-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
29.99 € 37.59 €
Voir le deal

Partagez
 

 Excursion temporelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockVen 31 Déc 2021 - 23:42
Voila déjà quelques heures que l'androïde s'est éclipsée. Après avoir fait la rencontre de Yamcha, une certitude s'est installée dans son esprit : le monde n'était pas préparé à faire face aux dangers que l'avenir lui réservait, pas encore tout du moins... mais avec la préparation nécessaire, peut-être était-il encore possible de changer le destin ? S'il demeurait impossible d'apporter une réponse à cet instant, les actions futures de ceux qui s'impliqueront dans la préservation de ce monde pouvaient bien déterminer vers quoi nous nous dirigeons. Toutefois, rien n'était encore très clair pour celle qui venait tout juste d'arriver dans une époque dont le cheminement a déjà été modifié. En effet, C-21 n'était pas la seule à avoir bafouée la loi sacrée que même les dieux n'osaient braver. Tandis qu'elle c'était envolée en dehors des limites de la grande ville, la jeune femme pouvait enfin contempler le paysage naturel d'une planète qui n'a pas été ravagée par un monstre obsédé par sa quête de pureté absolue. La seule vision d'une Terre en paix et prospère renforçait sa détermination. S'il lui était encore possible de changer les choses et de mener à bien ses projets dans cette époque alors elle pouvait déjà faire de ces deux objectifs ses priorités.

*Ça devrait être par là...*

Au beau milieu du ciel bleuté, elle s'arrêta pour léviter, pensive. Cela faisait déjà un bon moment qu'elle recherchait le laboratoire que feu le Dr.Gero a conçu pour mettre au monde sa première créature complètement organique, je parle bien entendu de ce terrifiant monstre qui fut connu sous le nom de Cell. Pourquoi se rendre là bas, demandez-vous ? C'était très simple : la scientifique devait compléter la construction de l'être artificiel qu'elle était, sans quoi elle ne pouvait se considérer comme autre chose qu'un énième échec qui se rajoutait à une longue liste de créations inutiles. Dans le futur d’où elle provenait, le superordinateur du laboratoire a eut bien du mal à la concevoir à causes de plusieurs facteurs qui lui ont été défavorables : premièrement, les quelques résidus qui ont pu être récupérés sur la prison de Majin Buu étaient trop peu nombreux pour améliorer la puissance de la dame de manière significative. Malheureusement, ces quelques cellules encore viables étaient les seuls éléments qui ont pu être récupérés à cette époque puisque le monstre de Bibidi n'a jamais été réveillé. A cela venait s'ajouter les cellules conservées de Cell qui n'a malheureusement jamais pu atteindre sa forme parfaite. Deuxièmement, il n'y avait plus personne pour veiller à ce que les machines restent entretenues ou alimentées. En d'autres termes, la dernière création du Dr. Gero s'était contentée des restes et sa seule existence relevait du miracle.

*Je me rapproche, c'est sûr...*

Bien sûr qu'elle se rapprochait... mais pour trouver quoi exactement ? Minutes après minutes, secondes après secondes, la voyageuse progressait vers sa destination. Lorsqu'elle vit ce qui s'apparentait à une entrée dissimulée, une lueur d'espoir semblait avoir illuminé son visage mais cette joie ne fut que de courte durée. Après avoir balayé les quelques branches qui lui couvraient la vue, tout ce que la brune vit sur les lieux s'apparentait à ce qu'elle avait découvert dans son monde d'origine : la ruine.

« Non... »

Comment cela pouvait-être encore possible ? Elle avait remonté le temps spécialement pour retrouver le bâtiment caché tel qu'il était avant qu'il ne soit ravagé, comme tout le reste du globe ! Une telle catastrophe, ça ne pouvait signifier qu'une seule chose : quelqu'un ou quelqu'un chose a précipité cet événement en détruisant le laboratoire caché mais de qui pouvait-il s'agir ? Était-ce l’œuvre de l'un des défenseurs de la Terre ou bien celle d'une organisation ennemie ? Et s'il s'agissait d'un traître ? Quelque fut la réponse à cette question, aucune d'entre elle ne pouvait réellement changer les choses. Comme le dit l'adage, ce qui est fait est fait et maintenant la savante n'avait plus qu'à se débrouiller avec.

« Je suis encore arrivée trop tard... »

Alors qu'elle se lamentait sur son propre sort, la rescapée serra le poing. A quoi bon survivre et s'échapper d'un monde en ruine si rien ne change dans la finalité ? Pour elle, c'était très clair : si elle ne parvenait pas à achever sa propre programmation à temps, elle resterait une œuvre inachevée pour ne pas dire une autre création ratée. Si le cas venait à se présenter alors il y avait fort à parier sur la répétition de ce futur dystopique qui risquait tôt ou tard de la rattraper. Afin d'éviter qu'une telle tragédie ne vienne à se reproduire, il lui fallait agir rapidement et trouver une solution pour palier à son manque de moyen. Grinçant des dents, elle s'avança tout en se frayant un chemin à travers les décombres mais force était admettre qu'il n'y avait plus rien à récupérer. Plus rien, jusqu'à ce qu'une idée ne vienne frapper son esprit comme une évidence.

« … trop tard ? »



*Mais...*

« Comment pourrait-il est trop tard ? »

*... mais oui, c'est ça.*

« Comment pourrait-il être trop tard ou trop tôt pour qui maîtrise le temps ? »

*Ça tombe sous le sens ! Pourquoi n'y ai-je pas pensé avant ?*

Passant subitement du désespoir à l'exaltation, la chercheuse lâcha un rire nerveux. Cette cachette avait beau avoir été démolie, le simple fait qu'elle ait un jour existé était la clef. Le sourire aux lèvres, c'est les yeux remplis d'espoir qu'elle déposa son regard vers un petit objet qu'elle venait tout juste de prendre de la poche de sa blouse. Il s’agissait d'une capsule M de couleur grise qu'elle tenait entre son pouce et son index. Comme vous vous en doutiez sûrement déjà, celle-ci contenait la machine à voyager dans le temps qu'elle a construite en dérobant les plans de la Capsule Corporation. Grâce à cela, la survivante se voyait octroyer la possibilité de saisir une autre chance, celle de rembobiner le cours des événements plus loin pour en changer la fin. Cette idée suffisait à elle seule pour stimuler l'esprit de la scientifique qui n'avait plus qu'une chose en tête : retourner dans le passé afin de se procurer tous les éléments nécessaire à son propre perfectionnement. Sans perdre une seconde de plus, elle lança sa capsule à quelques mètres et vit apparaître la carcasse de métal au milieu des gravats. La machine n'attendait plus que quelqu'un pour la piloter et cette dernière disposait d'encore assez de carburant pour se permettre un aller-retour. Pour faire simple, tout était déjà prêt avant même que la chercheuse ne l'ait réalisé.

*Même le temps ne saurait m'arrêter. Je peux y arriver !*

Bien que confiante, la jeune femme n'en demeurait pas moins prudente. Serrant son poing comme pour s'accrocher à ce recours, c'est avec un sérieux sans pareille et une forte conviction qu'elle s'attelait à une toute nouvelle tâche.  Si sauver le laboratoire de sa propre destruction lui semblait compliqué, il lui restait une option presque aussi avantageuse : ramener tout ce qui pourrait être utile à ses recherches et par conséquent son propre développement. Sans plus tarder, elle se glissa à l'intérieur de la machine et s'installa dans l'habitacle afin de programmer sa prochaine destination. D'aussi loin qu'elle parvenait à s'en souvenir, les rapports de son créateur mentionnaient que ce laboratoire caché existait depuis quelques années après la défaite du Ruban Rouge. En d'autres termes, de nombreuses expériences ont eut lieu là bas depuis ce jour. Il lui fallait maintenant se confronter à un choix difficile.

*Voyons voir...*

Que devait-elle faire ? Choisir entre la possibilité la plus sûre ou la plus bénéfique ? Pour résumer cela en quelque mots, aller très loin dans le passé ne lui apporterait que des éléments d'améliorations peu utiles voire obsolètes mais facilement récupérables puisque sa puissance actuelle lui permettrait de mettre à genoux l'ensemble des défenseurs de la Terre. La seconde option impliquerait de remonter jusqu'à une époque plus proche mais cela l’amènerait peut-être à tomber sur les membres d'une Z-Team plus puissante pour ne pas dire beaucoup trop pour elle. S'il était inutile de préciser qu'à elle seule il lui était impossible de tenir tête face à eux, l'androïde parvenait tout de même à se convaincre que cette solution était la meilleure. Après quelques rapides manipulations, elle se décida alors à se déplacer une nouvelle fois à travers les âges et ce en dépit de tous les dangers.
DESTINATION : AN 767

CONFIRMER ?  

>OUI   NON

Et c'est reparti pour treize ans dans le passé.
Espérons seulement qu'elle ne sera pas confrontée directement au danger.
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockVen 7 Jan 2022 - 22:42
An 767 du calendrier terrien. Nous sommes le 7 Février et le Tenkaichi Budokai aura lieu dans exactement deux mois. Il est 17h32 et le soleil commence déjà à se coucher. En cette calme soirée d'hiver, la neige recouvre les montagnes rocheuse et les vastes plaines qui les entourent. De leur coté Son Goku et ses amis continuent de s’entraîner mais cette ligne temporelle est différente de celle que nous connaissons : il s'agit précisément de celle d’où notre C-21 provient, 29 ans dans le passé. En d'autres termes, Trunks n'es jamais venu prévenir les défenseurs de la Terre de l'arrivée des cyborgs et le père de Son Gohan est en train de vivre ses derniers jours. Autant vous dire qu'un avenir désastreux plane au dessus des têtes de nos héros. Si les habitants de cette planète savaient ce qui les attendaient, nombre d'entre-eux auraient du soucis à se faire... mais à votre avis, que se passerait-il si un facteur inconnu venait s'immiscer dans cette histoire ? Une seule individue, la changerait-elle de manière significative ? Si tel est le cas alors qui viendra l'en empêcher ? Nous allons bientôt le découvrir...

« Mais... ? Mais qu'est ce qu'il se passe ?! »

A l'intérieur d'un laboratoire caché du Dr.Gero, un étrange événement était en train de se produire. Sans le moindre signe avant-coureur, le sol s'est mit à trembler, suffisamment pour renverser les affaires entreposées soigneusement sur leurs étagères, tout comme les dossiers rangés dans un meuble de bibliothèque. Alors que toutes ses précieuses données s'éparpillaient par terre, c'est dans ce même instant qu'une lumière aveuglante jaillit au centre de la grande pièce. Surpris par cette catastrophe qui lui semblait presque irréelle, un petit homme à la peau entièrement blanche vit apparaître la grande carcasse métallique au beau milieu de ce lieu secret. Ébahi, cet homme vêtu à la façon d'une poupée ornementale s'approcha prudemment de l'appareil qui était arrivé là de manière inexpliquée. De ses yeux bleus, il put constater que cet engin dont il ignorait le fonctionnement est arrivé ici sans arracher la porte blindée ou percer le plafond. Voyant ceci, il supposait qu'il s'agissait d'une téléportation ou quelque chose de similaire mais il fut sorti de sa réflexion alors que l'habitacle s'est ouvert, révélant ainsi la présence d'une arrivante inattendue.

« Bonjour, C-19. »


Le gardien de cet endroit fut frappé de stupeur au moment même ou il entendit son nom. Comment cette personne était-elle arrivée dans un endroit aussi bien caché que protégé ? Qui l'a mise au courant et comment-pouvait-elle connaître son nom ? A en juger par le symbole qu'elle portait sur son vêtement, elle n'était pas une inconnue au bataillon. Tout comme lui, cette étrangère portait sur elle la marque du Ruban Rouge, l'organisation autrefois défaite par Son Goku alors qu'il n'était encore qu'un enfant. Tandis que cette intruse fit un saut en dehors de l'étrange machine qui l'a amenée jusqu'ici, un épais nuage de fumée se dégagea de cette dernière puis s'évapora aussitôt, ne laissant qu'une simple capsule grise à la place. Ne sachant pas trop comment réagir, l'homme-machine la regarda ramasser le petit contenant qu'elle rangea dans l'une de ses poches puis se décida tout de même à prendre parole.

« Je ne te connais pas. Comment es-tu arrivée ici ? Seul le Dr.Gero connait... »

« …l'emplacement de cet endroit, je sais. »

« Alors expliques toi ! Et comment connais-tu mon nom pour commencer ?»

« J'ai fouiné dans les archives, voilà tout. »

« Tu nous espionnais ?! Depuis quand ? »

« Non, je n'ai pas eut besoin d'en arriver là. Dis moi plutôt ou se trouve notre créateur. »

« Notre créateur ? Alors tu es... »

« ...un cyborg, oui. »

Cette révélation était loin d'être anodine et ce n'était pas la dernière. Bien qu'elle ne possède aucun souvenir de sa vie passée, la voyageuse du temps put récupérer une partie de ses connaissances grâce aux informations stockées dans les ordinateurs encore actifs du monde d’où elle provenait. Si cela ne suffisait malheureusement pas à compenser entièrement cette amnésie, les quelques pièces restantes du puzzle de sa mémoire lui auront tout de même permis d'agir avec une confiance presque arrogante. Étonné, le robot qui ne la connaissait ni d’Eve, ni d'Adam ne savait pas trop quoi en penser. D'aussi loin qu'il s'en souvenait, la dernière création du Dr. Gero était Cell et ce dernier flottait encore à l'intérieur de sa cuve. Quand aux autres êtres artificiels, ceux-ci étaient soit détruits, soit désactivés et ce sans compter ceux qui n'avaient plus aucun lien avec leur concepteur depuis de nombreuses années. En d'autres termes, cette mystérieuse dame ne correspondait à rien dont le protecteur du laboratoire avait connaissance.

« Prouves-le. »

Tiens ? Un défi maintenant ? La brune souffla un rire en guise de réponse. De toute évidence, elle ne s'attendait pas à cela.

« Comme tu es drôle. Voyons voir... »

Balayant la pièce du regard, la scientifique se pencha légèrement sur le coté pour jeter un œil à ce qui se situait derrière son interlocuteur. Il s'agissait d'une caisse de bois, entreposée sur le coté. Celle-ci n'était pas refermée et n'importe qui aurait pu voir son contenu. A l'intérieur y était stockés des écrous en vrac. Ceux-ci n'ont visiblement pas été triés et il y en avait de toute taille. Voyant ceci, la chercheuses s'avança vers le tas de pièces en vrac et pointa son index vers celui-ci. Le bout de son doigt s'illumina alors d'une étrange lueur rose et – sans attendre ce que son interlocuteur ne finisse de lui demander ce qu'elle était en train de faire – un rayon d’énergie magique en jaillit. Celui-ci atteignit ses cibles sans difficultés et ces dernières furent toutes changées en pâtisseries. Au lieu d'écrous, il y avait désormais des beignets et des donuts pour tous les goûts, c'en était presque ridicule. Déconcerté par cette démonstration pour le moins... atypique, l’androïde la regarda bizarrement puis s'avança vers les viennoiseries, les regardant silencieusement quelques secondes avant de revenir vers elle en rétorquant.

« De la sorcellerie, voilà ce que c'est ! Ça ne prouve rien du tout ! »

« Et ça alors ? »

A peine eut-elle entamée la fin de sa phrase que la jeune femme fit usage d'une barrière énergétique. Le pauvre bougre ne se situant qu'à un demi-mètre d'elle fut alors projeté en arrière, réalisant bien malgré lui que cette étrangère lui avait dit la vérité depuis le début.

« M-Mais qui es-tu ? ! Il n'y a aucune trace te concernant dans la base de données ! »

« Tu fais erreur, je suis C-21. »

« C-21 ?! Mais alors... non, c'est impossible. »

« Quoi donc ? »

« Ça fait plusieurs années que le docteur l'a plongée dans un comas artificiel. Tu ne peux pas être elle. »

« Ah oui ? En es-tu si sûr ? »

« ... »

Le silence fut sa seule réponse. Il était devenu évident que C-19 ne disposait que de très peu d'informations sur l'individue qui se tenait là, juste devant lui. A vrai dire, il ne savait plus vraiment quoi penser. Cette femme aux allures de scientifique ne semblait pas mentir mais était-elle digne de confiance ?

« Admettons, que viens-tu faire ici ? »

« Je suis venue voir le Dr. Gero. »

« Le docteur est en train de perfectionner son nouveau corps. Il a demandé à n'être dérangé sous aucun prétex- HÉ !  »
Spoiler:

C'est sur de telles révélations que se rédige la nouvelle histoire,

pour ceux qui veulent y mettre fin, il n'est pas encore trop tard.
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockMar 11 Jan 2022 - 0:52
« Du futur ? Vraiment ?! C'est incroyable ! »

« Tu as bien vu comment je suis arrivée là, C-19. Je ne plaisante pas avec ça. »

« Une machine à voyager dans le temps... »

*Si ce qu'elle dit est vrai...*

« Je peux la voir ? »

« Pas tout de suite, il y a des choses que vous devez savoir. »

Et ainsi commença un long monologue au cours duquel elle résuma tout ce qu'il s'est passé depuis sa sortie de stase en 796. Que ce soit sa sortie du laboratoire, le monde ravagé, les vestiges de la civilisation, les archives conservées par le superordinateur, la machine temporelle de la Capsule Corporation, les deux derniers saiyans de l'univers se battant l'un contre l'autre pour décider du sort de la Terre... elle leur avait tout raconté dans les moindres détails. Assimilant ses informations arrivant bloc après bloc dans leur esprit, les deux androïdes écoutèrent son histoire jusqu'à la fin, non sans afficher un certain étonnement vis à vis des propos tenus par la survivante. Si ces deux là n'étaient pas du genre expressifs, il n'était pourtant pas difficile de discerner la surprise apparente dans leurs yeux et en ce qui concernait le docteur, on pouvait aussi bien sentir un soupçon de jalousie. Un génie de son envergure, devancé sur un projet aussi important que celui du voyage dans le temps ? Pour un homme comme lui, c'était presque rageant mais que voulez-vous faire pour rivaliser avec une technologie venue de presque 30 ans dans le futur ?

« Attends, attends... ça va un peu vite pour moi. D'abord, tu dis que Son Goku est mort d'une attaque cardiaque cette année et ensuite tu affirmes qu'il est revenu 29 ans plus tard pour détruire le monde ?! Ça n'a aucun sens ! »

*Mince, j'aurais peut-être dû garder l'enregistrement pour moi finalement...*

« Écoute, je sais que je n'ai même pas la moitié de ma tête, que ça s'apparente au délire d'une folle excentrique et que tout ça peut paraître incroyable mais là je te demande de me faire confiance. »

« Mmmh... »

*Je connais ce regard. Elle me dit la vérité.*

« Même après avoir perdu tous tes souvenirs, tu as choisi de revenir... une infinité de possibilités se sont présentées à toi mais tu as choisie celle là. Pourquoi ? »

« Et bien... je ne sais pas vraiment. Je crois que même sans ça, une partie de moi se raccroche à la personne que j'ai été. »

*Toujours aussi fidèle à toi même...*

Le vieil homme poussa un soupir puis - d'un geste de main - invita ses interlocuteurs à le suivre pour parler un peu plus loin, auprès d'un terminal. D'aussi loin qu'il s'en souvenait, elle était ce genre de personne à garder pour elle tout ce qui pouvait lui peser sur le cœur et ce sans ne jamais en parler à qui que ce soit. A ce moment, de vieux souvenirs revinrent à l'ancien qui secoua brièvement la tête, comme s'il cherchait à les chasser de son esprit. Pour des raisons que vous connaissez sûrement déjà, le simple fait de se remémorer sa famille la famille qu'il a fondé le faisait souffrir intérieurement. Il avait beau se montrer inébranlable, cet instant était pour lui comme un coup de poignard, transperçant son cœur de fer. C'était pour cette raison et uniquement pour celle là qu'il cherchait à se venger : la douleur ne s'est jamais estompée. Ceci dit, il fallait bien désigner responsable à tout les malheurs de ce bon docteur.

« J'ai passé 17 longues années à préparer ma vengeance et toi, toi... tu débarques ici comme par magie et viens m'annoncer qu'il va mourir cette année. »

Le savant fou mit sa main contre son front puis lâcha un rire. Après tant d'efforts, il devait simplement se résigner à éliminer son ennemi juré ?

« Comme c'est frustrant, j'avais prévu de le tuer de mes propres mains. »

« Justement, je te le déconseille. »

« Laisses-moi deviner, ça ne va pas se passer comme prévu. »

La dame hocha la tête pour seule réponse. Les enregistrements récupérés du robot espion auraient pu parler pour elle mais il n'y avait nullement besoin de leur faire de la vidéo de la tragédie à laquelle ils ont prit part avant de se faire massacrer à leur tour .

« C'est pour ça que je suis venue jusqu'à toi. Si tu n'annules pas l'attaque prévue dans deux mois, tu vas juste y laisser ta peau. »

Le scientifique haussa un sourcil, perplexe. Sa compagne n'est pas entrée dans les détails, il voulait forcément en savoir d'avantage.

« J'ai mis toutes les chances de mon coté pour m'assurer la victoire. Si j'ai commis une erreur alors je préfère que tu me le dises maintenant. »

A ces mots, la brune pointa du doigt les cercueils métalliques numérotés #17 et #18.

« Pas une, deux erreurs. Ce sont ces deux là qui auront raison de toi.»

« Les nouveaux modèles, hein ? »

Il se frotta la barbe, l'air d'y réfléchir. En y repensait, il était bien obligé d'admettre que les faux-jumeaux n'ont jamais été très obéissant à son égard. En fait, ils étaient même ingérables. Ces deux là tenaient si bien tête à leur maître que celui-ci fut obligé de les désactiver afin d'assurer sa propre survie et ce serait encore le cas s'il venait à les réveiller aujourd'hui.

« C-19. »

« Oui ? »

« Prépares des télécommandes supplémentaires pour ceux là. Tu feras quelques améliorations sur leur système d'autodestruction aussi. On s'en tient au plan. »

« A vos ordres. »

« Hein ? Mais pourquoi ?! »

La chercheuse ne comprenait pas. Elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi. Il l'avait écoutée jusqu'à la fin pourtant ! Il savait comment ça finirait ! En dépit de tout ce qu'elle lui a révélé, ces avertissements, après lui avoir dit qu'il finirait par se faire tuer et en dépit de la raison, il voulait tout de même continuer ? Cela n'avait aucun sens !

« Je ne vis plus que pour le voir disparaître. Je n'attendrais pas que sa maladie vienne me voler ma vengeance. »

« Mais c'est complètement insensé ! Tu vas mourir ! »

« As-tu autres choses à dire ? »

*Non mais j'y crois pas, il va quand même tenter sa chance ? Ce qu'il peut être têtu !*

« J'ai beau apprécier ta loyauté, tu es ici dans mon labo. Je dirige, je fixe les règles et je décide de ce qu'il convient de faire. Ai-je bien été clair ? »

« Très clair. »

Le ton est monté assez rapidement. Fronçant les sourcils, elle s'en voulait presque d'être venu le chercher. Comment diable la femme qu'elle a été a t-elle pu faire d'un homme comme lui l'élu de son cœur ? Était-il seulement celui qu'elle a autrefois aimé ou bien n'en restait-il plus rien ? La question méritait d'être posée mais alors qu'elle s'apprêtait à partir, son avant-bras fut retenu par la main du vieillard qui lâcha une poignée de mots avant de la laisser s'en aller.

« Je t'ai offert une nouvelle vie, ne vas pas la gâcher. »
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockDim 16 Jan 2022 - 14:11
« Vous... vous allez la laisser partir ? »

« Elle reviendra. »


Oh que oui elle reviendra. En fait, elle avait tout intérêt à le faire si son objectif était bien de reprendre le travail entamé par créateur et d'achever sa propre programmation. Il y avait autre chose aussi : la blouse et les précieuses affaires rangées dans ses poches sont restées sur place. Cette dernière étant désormais posée sur une chaise de bureau, il ne restait plus qu'à sa propriétaire d'aller récupérer le tout lorsque sa colère lui sera passée. Voila précisément pourquoi C-20 ne doutait nullement qu'elle reviendrait au laboratoire, tôt ou tard. Ceci dit, ses objectifs ne figuraient clairement pas parmi ses priorités. En effet, les intentions de son épouse venue du futur ne l'intéressait pas dans l'immédiat et sa priorité restait toujours la même : défaire celui qui jadis a anéantie la faction à laquelle il avait juré loyauté, anéantissant ainsi ses rêves par la même occasion... mais cela pouvait encore changer.

*Voyons voir ce que tu nous a laissé.*

Le regard du vieil homme se redirigea vers le vêtement laissé par la dame puis - sans dire un mot - se dirigea vers cette dernière. Après avoir fouillé ses poches, il y trouva quelques supports d'enregistrements sous forme de disques ou de disquettes soigneusement alignés afin d'optimiser la place. Vraisemblablement, C-21 avait gardé les informations les plus importantes avec elle avant de quitter son époque. Voyant cela, il s'adressa à son assistant et lui fit signe d'approcher, non sans lui confier de nouvelles instructions.

« Quand tu auras fini avec les tâches que je t'ai confiées, tu analyseras leur contenu un par un et tu en feras des copies. »

« Compris. »

Le docteur Gero empila ses trouvailles sur son bureau avant de prêter un peu plus attention aux capsules désormais en sa possession : une jaune et une grise. Ne sachant rien de ce qu'elles contenaient, le vieillard prit la direction de la sortie afin de rejoindre l’extérieur un bref instant et découvrir ce qui pouvait bien se cacher à l’intérieur de ses petits contenants. Sans surprise, le paysage de la zone environnant son repère secret s'avérait aussi désert que d'habitude, ce qui le permit de faire ses découvertes sans interruptions. Après avoir hésité quelques secondes, le savant fou pressa le bouton de la capsule jaune puis la jeta une dizaine de mètres plus loin. Une maison apparut alors et l'antagoniste entra à l'intérieur de cette dernière, inspectant les moindres recoins.

*Maison neuve, meubles standards, armoires et tiroirs vides, aucune trace de poussière, tout est parfaitement ordonné... ce pourrait être un achat récent ? J'en conclus que l'endroit n'est pas encore habité.*

S'il semblait presque déçu de ne pas en avoir tiré grand chose, l'androïde ne se découragea pas pour autant : le contenu de la capsule grise n'a pas encore été vérifié et il avait bien l'intention de le découvrir tout de suite. Sans attendre, il appuya sur le bouton situé près de l'entrée de la petite habitation et - dans un nuage de fumée - la maison disparut pour ne laisser place qu'au petit objet qui la renfermait. Après l'avoir ramassé, il effectua un second lancé pour révéler la merveille technologique dont sa femme lui a déjà tant parlé. Vous l'avez deviné, ce qui apparut sous ses yeux ébahi n'était autre que la machine à voyager dans le temps ! Celle là même qui fut construite par sa dulcinée alors qu'elle ne disposait plus d'aucun souvenir de sa vie passé !
Excursion temporelle A6CtX5g

« Saperlotte ! »

Elle existait belle et bien ! La Time Machine de C-21 était ici, juste devant lui ! Il avait beau s'y attendre, la voir apparaître ainsi, tel un cadeau du ciel... il en avait le souffle coupé. Comment mettre les mots sur un pareil moment ? Ce chef d’œuvre né d'un travail acharné était aujourd'hui entre ses mains  et il pouvait maintenant en faire ce qu'il voulait ! Néanmoins, l'ancien se reprit plutôt que de se laisser tenter par l'idée de faire quelque chose de stupide. Tenter d'utiliser la machine maintenant serait trop risqué et il valait mieux pour lui de s'en procurer une copie grâce aux plans dont il dispose aujourd'hui. Après avoir rangé l'appareil à sa place et reprit le petit objet renfermant son trésor. Contempler ce petit bijoux de ses propres yeux aura été pour lui l'une des meilleure chose qui lui soit arrivée au cours de ses vingt dernières années. Le sourire aux lèvres, le docteur fit demi-tour et c'est plein d'espoirs qu'il regagna son laboratoire.

Pendant ce temps...

Spoiler:
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 150
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockLun 17 Jan 2022 - 9:40
Il se demandait bien où pouvait bien être passé Mira et Towa. A son époque, ils étaient toujours là à sévir. Et s’ils les avaient battus, Xeno Gokû l’aurait bien vu. Mais non, rien.
De toute façon, il y avait d’autres personnes qui souhaitaient modifier le temps. Et justement, il y en avait un. Ou plutôt une. Le devoir de Patrouille du Temps l’appelait ! Il alla rapidement au Nid du Temps et attrapa le parchemin qu’il observa afin de connaitre sa mission. Il se téléporta alors à la bonne époque, décidé à rectifier l’Histoire.

Cette temporalité était…compliquée pour Gokû. Le Son Gokû de cette période devait obligatoirement mourir d’une maladie au cœur et étant un Gokû, il n’aimerait pas une telle fin.

Sa tâche allait être compliquée. Il était obligé de tuer C-20 et C-19 pour restaurer l’Histoire. Dans cette ligne du temps, la Z-Team n’avait jamais fait face à eux. Ils avaient directement été opposé à C-17 et C-18. Il y avait aussi C-16 qui était resté coincé. Cela signifiait alors qu’il devait tuer C-19, C-20, s’arranger pour que C-16 ne voit jamais le jour et faire en sorte que la libération des jumeaux ait bien lieu. L’arrivée de C-21 avait tout chamboulé, bien plus que ce qui avait été prévu. Mais il était encore possible de rectifier la situation.
Il ne pouvait pas arrêter C-21 tout de suite. Il devait d’abord mettre hors d’état de nuire les deux Cyborg avant que l’ordinateur n’intègre les nouvelles données. Il était le seul Patrolleur pour le moment, les autres étaient chacun occupé de leur côté.

Le danger le plus évident était C-19. Il choisit alors d’apparaitre derrière lui et d’envoyer immédiatement un Ryuken à bout portant, afin de le détruire immédiatement. Il ne pouvait se permettre d’affronter les deux, voire les cinq si tous étaient libéré. C’est pour cela qu’il avait décidé de détruire C-19 le plus vite possible. Après tout, il était Gokû, la cible de la vendetta du Docteur Géro. Qu’importe le résultat de son attaque, il se tourna vers Géro. Si C-20 devait encore arranger son corps au point d’être sous stase, alors il n’avait peut-être pas une force similaire à un Super Saiyan. Xeno Gokû avait ses chances. Il dira alors en souriant, ayant envie d’affronter ce cyborg qu’il n’avait jamais pu affronter :

‘’Je suis là, affronte-moi !’’

Pour le moment, C-21 était tranquille, Gokû ne pouvait aller l’arrêter.
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockJeu 20 Jan 2022 - 21:47
Ne serait-ce pas Son Goku ? Voila un invité inattendu. Alors que C-21 a commencé à faire des siennes dans cette ligne temporelle depuis maintenant quelques heures, voilà qu'un patrouilleur pointait enfin le bout de son nez dans les environs. Comme il le savait sans doute déjà, le martialiste se retrouvait cette fois plongé dans l'histoire qui marquait la fin de son existence. Pas la sienne, évidemment. Celle de son alter ego en revanche... inutile d'en dire plus, espérons seulement qu'il ne partagera pas la même sort que ce dernier et concentrons nous d'avantage sur le moment présent. Après avoir utilisé le parchemin du temps, notre héros fut directement transporté vers le lieu ou se situait le point de rupture dans l'espace-temps soit à l'intérieur même du laboratoire secret. En s'introduisant dans les lieux de cette façon, le policier du temps s'est approprié un avantage qui n'étaient pas des moindres : en entrant de cette façon, il n'avait pas encore attiré l'attention. Ayant échappé au système de sécurité et à la vigilance des occupants, le saiyan en profita pour s'en prendre directement au pauvre bougre qui n'eut pas le temps de le voir venir.

« Mmh ?! »

Évidemment, le bruit généré par la violence d'une technique telle que le poing du dragon n'aurait jamais pu passer inaperçu. Alors qu'il venait tout juste de ranger ses dernières trouvailles à un endroit bien précis de sa cachette, voilà que le vieil se retrouvait nez à nez avec son ennemi juré. Autant vous le dire, la surprise était palpable sur son visage mais pas autant que la colère qui commençait déjà à monter en lui. Comment diable ce fauteur de trouble a t-il pu tromper sa vigilance et se faufiler jusqu'ici sans que son assistant ou lui même ne l'aperçoive ? Sa simple présence ici était un affront mais le docteur n'était pas dénué d'intelligence : il y voyait aussi une aubaine. Après avoir été projeté violemment contre le mur, C-19 se releva de manière précipitée. Son buste était marqué de traces noires, les marques de cette attaque en traître, indigne du protecteur de la Terre. Tandis que le robot s'apprêtait à revenir à la charge, celui-ci fut interrompu brusquement par son maître qui lui donna l'ordre de ne pas le faire.

« C-19 ! Arrêtes-toi ! »

« Mais... »

« C'est un ordre. »

« Comme vous voudrez. »

Étrange... C-20, ne voulait-il pas le voir mourir ? Pourquoi diable a t-il rappelé son fidèle serviteur alors que sa vengeance lui était offerte sur un plateau d'argent ? A n'en pas douter, il devait avoir une idée en tête et justement, il ne tarda pas à l'exposant en s'adressant à cet intrus directement.

« J'avais hâte de te rencontrer en personne mais on dirait bien que tu m'as devancé, Son Goku. »

Sa mine sérieuse et renfrognée témoignait bien de son hostilité. Il était clair qu'il avait bel et bien l'intention de le tuer. Peut-être était-ce pour cela qu'il venait tout juste d'arrêter son garde du corps ? Cherchait-il à réaliser sa vengeance de ses propres mains ? Cette piste était tangible.

« Même si j'ignore comment tu as découvert l'emplacement de mon laboratoire secret, saches que je te suis très reconnaissant. »

Oh que oui, il pouvait l'être. En venant seul ici, le malheureux venait tout juste de signer son arrêt de mort. Le vieillard n'allait pas laisser passer une telle occasion, convaincu que celle-ci ne se représentera jamais, il fit quelques pas vers lui en faisant signe de s'éloigner à son ami métallique.

« En mettant les pieds ici, tu m'as grandement facilité la tâche. Je suis déjà au courant pour ta maladie du cœur mais ce n'est pas tout : j'ai longuement étudié ton style de combat ainsi que toutes tes techniques. Tu étais déjà condamné avant de venir ici mais sois rassuré, tes souffrances vont bientôt se terminer. »

Vraisemblablement, le savant fou se trompait d'interlocuteur. Cela faisait bien longtemps que le Son Goku qu'il avait en face de lu s'est rétabli de ce problème cardiaque. Toutefois, sa force n'est plus la même qu'autrefois et comme l'a dit l'androïde, il s'est préparé pour ce jour en particulier. Avec son nouveau corps de métal, le docteur Gero n'était plus un simple être humain mais le vingtième être artificiel de l'armée du ruban rouge, l'une de ses propres créations. Comment le fils de Son Gohan s'imaginait-il être en mesure de vaincre un homme qui s'est préparé toute sa vie dans le seul but de l'éliminer ? Il n'y avait qu'à regarder pour percevoir cet éclat de détermination dans son regard. De la haine à l'état pur, une soif de vengeance qui ne demandait qu'à être assouvie. Cela, le voyageur du temps était sur le point de lui l'offrir. Suite à une telle provocation, il prit l'initiative de faire le premier geste en profitant de cette opportunité pour tester sa puissance nouvelle et envoya une triade de rayons oculaire vers différents points vitaux de son ennemi : le cœur, la jugulaire et le cerveau. Si pouvait aisément tous les éviter, peut-être ne s'attendait-il pas à la vague déferlante qui s'ensuivit après coup. A en juger par ses mouvements, il ne comptait lui laisser le moindre répit.
Spoiler:
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 150
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockVen 21 Jan 2022 - 3:48
Au final, il y avait bel et bien un changement dans l’Histoire qui ne pouvait être résolu. Ce changement était la présence de Gokû en lui-même. A la base, Géro n’avait jamais pu affronter son ennemi juré qui était mort d’une maladie. Or, ici il en avait l’occasion. Mais au final, ce n’était pas si grave : il allait mourir, donc ça ne changeait rien. Gokû observait la pièce, détruisant une à une les nombreuses caméras. Il ne fallait pas donner plus d’informations que celles qu’il avait déjà donné. Il avait montré le Ryûken en apparaissant ici, il ne fallait pas abuser non plus. Il ne devait surtout pas donner plus d’informations maintenant.

Il devait encore convaincre C-21 d’arrêter ce qu’elle faisait. Il devait la ramener dans la bonne temporalité…Selon Gokû. Il n’allait pas la ramener dans la temporalité où tout était détruit. Rien n’existait là-bas, cela ne servait à rien. Non, il allait simplement la ramener dans la temporalité où elle était arrivée initialement. Ce serait trop cruel de la ramener dans sa bonne ligne du temps. Et Gokû n’était pas comme ça. Il cherchait toujours à corriger l’Histoire, mais lorsqu’il pouvait trouver une solution pour quelque chose, il n’hésitait pas. Et puis, la ligne du temps où il souhaitait la renvoyer était à part, cela ne nuirait en rien. Mais d’abord, il devait corriger ce qui se passait ici. Et pour se faire, il devait l’éliminer. Il prit la parole :

‘’C-20, c’est aujourd’hui que tout va se jouer !’’

C’était un mensonge. Mais il ne pouvait pas le lui avouer. De toute façon, le Gokû de cette timeline allait forcément mourir. Il savait que C-20 était plus fort que lui, mais il n’avait pas le choix, il n’avait pas eu de renfort. Il aurait bien aimé utiliser sa forme Oozaru, mais il aurait détruit le laboratoire s’il l’avait fait. Et détruire le laboratoire chamboulerait l’Histoire. Il se mit lentement en garde, sans un mot.

Il aurait dû se douter qu’il n’aurait pas pu en finir avec C-19. Heureusement pour lui, C-20 voulait l’affronter seul à seul, ce qui l’arrangeait quelque peu. Il n’hésita pas à répondre, un sourire niais aux lèvres :
‘’Un coup de bol !’’

Il était normal que le Docteur Gero le confondes avec le Son Gokû de cette ligne du temps. La plupart des personnes auraient très probablement pensé pareil. Mais si C-21 était passée par là, ne lui avait-elle pas révélée comme quoi elle viendrait du futur ? Cela le surprenait un peu, mais ce n’était pas un problème. Il répondit calmement :

‘’C’est fini, Gero...Tes projets s’arrêtent là aujourd’hui.’’

Il vit alors les 3 rayons oculaires qui lui fonçaient dessus et fit un décalage sur le côté pour les éviter. Seulement, il ne vit qu’à la dernière seconde la vague déferlante et croisa les bras pour encaisser l’attaque à bout portant. L’attaque ne l’avait pas laissé indemne, la différence de force était flagrante. Ses bras étaient couverts d’égratignures, du sang en perlait quelque peu tandis que ses manches avaient brûlé.
‘’Aie aie aie…’’ laissa-t’il échapper en remarquant les blessures. Et le pire, c’était que c’était que le début. De plus, il devait éviter d’utiliser les attaques de Ki, car il pouvait les absorber. Et au corps-à-corps, c’était beaucoup trop dangereux étant donné qu’il pouvait le vider de ses forces. Bon pas le choix ! Il usa d’une seconde [téléportation] afin d’arriver directement devant lui et de le frapper au menton d’un coup de poing bien placé.
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockDim 23 Jan 2022 - 0:12
« Humph ! »

C'était un peu juste mais l'effet de surprise a pesé son poids sur la balance. Ne possédant que très peu d'informations sur le déplacement instantané, C-20 ne s'attendait pas à voir son adversaire réapparaître juste en face de lui et même si ses réflexes étaient plus que corrects, sa vitesse de mouvement n'aura pas suffit à empêcher la contre-attaque. Alors qu'il s’apprêtait à lancer une technique semblable à un Domdompa sur l'épaule gauche de cet empêcheur de tourner en rond, celui-ci lui colla son poing dans la mâchoire, déviant la trajectoire de son tir vers le plafond qui se mit à trembler légèrement, tout comme le reste du laboratoire. Autant le dire tout de suite, cette bataille risquait forcément de faire des dégâts collatéraux et les conséquences que cela pourrait avoir sur l'avenir n'arrangeraient ni le savant fou, ni celui qu'il s'était juré de détruire. Dans un mouvement rapide, l'androïde se redressa et attrapa son adversaire à la gorge pendant une courte seconde au cours de laquelle il lui absorba une partie de son énergie avant de le propulser d'un violent coup de pied qui l'envoya valser vers la porte blindée.

« Quoi, c'est tout ? Tu semblais plus combatif face à cette mauviette de Vegeta ! »

Il ne put s'empêcher d'afficher un sourire narquois à ce moment là. Après tout ces préparations, la tâche lui semblait beaucoup plus aisée qu'il ne l'avait imaginer. C'en était presque à croire qu'il avait perdu son temps en fabriquant des modèles de cyborgs à l'énergie infinie. En aurait-il vraiment besoin finalement ? Quoi qu'il en soit, son but restait le même... à quelques détails prêts : il devait d'abord éloigner ce gêneur de ses recherches afin de ne pas avoir à s'en soucier au moment ou il lui portera le coup de grâce. Évidemment, notre héros pourrait réessayer de le surprendre avec une seconde téléportation mais il serait difficile de croire que le docteur se laisserait duper de cette manière une seconde fois. Ceci dit, il y avait un autre inconvénient à prendre en compte : ni lui, ni C-19 n'émettaient de signature énergétique. En d'autres termes, le martialiste ne pouvait sentir leur ki qu'à partir du moment ou ils en faisaient l'usage, ce qui le restreignait encore plus dans ce combat au cours duquel il était déjà désavantagé.

« Tu es ridicule. »

Alors même que notre héros du futur voltigeait contre la porte blindé du laboratoire, le vieillard tendit les deux bras vers ce dernier et lui envoya une vague déferlante dont la puissance n'était pas des moindres. Si le patrouilleur venait à recevoir cette attaque de plein fouet, il se retrouverait compressé contre la grande porte métallique jusqu'à ce qu'elle ne finisse par céder face à la pression de cette attaque dévastatrice. Si cela venait à arriver alors le protecteur de la Terre se retrouverait expulsé de la cachette du savant fou mais surtout dans un état lamentable. Espérons que celui-ci réserve encore quelques surprises afin de palier à cet écart de puissance, sans quoi son ennemi finira par assouvir sa soif de vengeance...

« Disparais ! »


Dernière édition par C-21 le Dim 23 Jan 2022 - 11:06, édité 1 fois
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 150
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockDim 23 Jan 2022 - 9:53
Xeno Gokû grinça des dents en voyant le tir partir vers le plafond, faisant quelque peu trembler le laboratoire. Il fallait déplacer le combat ailleurs avant de tout saccager. Détruire cet endroit changerait l’Histoire sans qu’il ne puisse y faire quelque chose. Le scientifique de l’Armée du Ruban était très certainement du même avis que lui. C’était son laboratoire, il ne voulait certainement pas le voir être détruit.
Il n’avait pas été assez prudent, réalisa-t’il lorsque son adversaire l’attrapa à la gorge pour lui absorber son énergie. Heureusement pour lui, il fut rapidement lâché. Ce qui lui semble un peu illogique. Après tout, Gero aurait pu en profiter pour le siphonner complètement de son énergie. Un violent coup de pied lui fut administré et l’envoya percuter la porte blindée.
Docteur Gero avait raison : il était beaucoup plus combattif face à Végéta. Mais face à Végéta, c’était une autre histoire. A ce moment-là, ce n’était qu’une question de puissance brut. Et il avait le Kaioken pour compenser cela, alors que face au Cyborg, il n’avait que le Genkidama…Mais quel imbécile, il faisait ! Il s’était interdit d’utiliser les attaques de Ki, car son adversaire pouvait les absorber et se renforcer. Pourtant, le Genkidama restait une solution envisageable pour ce combat. Il n’était pas obligatoire de créer une grosse sphère. Non, il pouvait simplement en créer une de la taille d’un ballon de football comme lorsqu’il l’avait donné à Krilin.
Une vague déferlante lui fonça dessus, voulant le pousser en arrière. La porte blindée ne céda pas le moins du monde, lui faisant de plus en plus mal. Il sentit même quelques os craquer sous la pression. Au bout d’un moment, la porte céda et il se retrouva projeté à l’extérieur.
‘’Grr…’’ laissa-t’il échapper sous la douleur, allongé sur le ventre.

Le haut de son Gi était complètement brûlé, dévoilant les multiples blessures et brûlures qu’il avait subies. L’un de ses yeux étaient fermés tandis que du sang s’écoulait de partout. Il se releva lentement, lâchant de petits gémissements de douleurs. Il ne retourna pas à l’intérieur, attendant son adversaire dehors. Le combat ne devait surtout pas continuer dans le laboratoire, dans l’intérêt des deux. Il ne resta pas inactif pour autant. Il prépara déjà un petit Genkidama qu’il gardera dans sa main, avant de le faire apparaitre. Dans l’état où il était, c’était très mauvais pour son corps de garder une telle énergie. Ses os endommagés pouvaient ne pas le supporter. Mais, il comptait aussi prendre un autre risque. Il allait la faire exploser au corps-à-corps sur Gero afin de s’assurer que celui-ci n’allait pas l’absorber. Cela signifiait qu’il allait aussi se prendre l’attaque. Dans son état, c’était très dangereux. De plus, il allait devoir s’occuper de C-19 après. Quoique…Il n’était pas obligatoire de le tuer, celui-ci allait d’office respecter la volonté du docteur. Il sourit alors, jugeant que s’il arrivait à juste tuer C20, l’Histoire en serait corrigée. Il s’écria alors, afin que C20 et C19 l’entendes :

‘’Même si je meurs, les Dragon Ball de Namek pourront me ramener à la vie !’’

Les Dragon Ball de la Terre l’avaient déjà ramené à la vie, alors il valait mieux faire mention de ceux de Namek. S’il arrivait à faire en sorte que C20 se sente menacé, ce sera parfait. Il se mit en garde, jugeant qu’il avait suffisamment recueilli d’énergie pour un Genkidama à bout portant. Il fonça rapidement vers son adversaire lorsque celui-ci sortira de la zone, le poing droit en avant pour feinter une attaque qui était largement contrable. Son but était juste de le distraire du mieux qu’il pouvait afin d’empêcher le docteur d’absorber son attaque. Il leva alors son poing gauche, relâchant le Genkidama à bout portant sur son adversaire.

Excursion temporelle Dw9my10


Dernière édition par Xeno Goku le Dim 23 Jan 2022 - 12:58, édité 1 fois
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockDim 23 Jan 2022 - 12:22
« Est-ce que tu arrives à m'entendre ? Non, ça m'étonnerait... mais si c'est le cas, il va falloir t'accrocher. »

Après s'être introduite dans le laboratoire souterrain ou s'y cachait l'incubateur du tout premier bio-cyborg, C-21 s'adressa directement à lui bien qu'elle ignorait si ce dernier était en mesure de l'entendre. Compte tenu de son stade d'évolution, il ne valait mieux pas trop compter là dessus mais il s'agissait de la créature destinée à devenir le plus puissant guerrier de l'univers ; on pouvait donc s'attendre à tout. S'il n'était guère plus grand qu'une crevette, il ne demeurait pas dénué d'intelligence pour autant mais revenons-en à ce qui amenait la scientifique en ce lieu oublié. Son objectif n'a pas changé depuis qu'elle est arrivée dans cette époque : récupérer les technologies perdues du Dr.Gero et les ramener avec elle dans le futur. Il était évident que Cell en faisait justement partie et c'est pourquoi elle cherchait à l'extraire de cette machine faisant office de couveuse à mutant. Si l'intruse venait à manquer d'attention, elle risquait bien de de le tuer par inadvertance. Il s'agissait donc d'une opération délicate mais la savante avait confiance en ses connaissances. Peu importe le temps que cela lui allait lui prendre, elle parviendrait à le sortir de cette cuve et à le transférer dans un lieu plus sûr et plus propice à le faire évoluer rapidement.

« Voyons voir... »

Elle commença d'abord par actionner l'interrupteur pour allumer les éclairages de la pièce et enfin y voir plus clair. Cela fait, elle se dirigea dans un second temps vers l'ordinateur qui travaillait activement sur les cellules de Son Goku, Vegeta, Piccolo , de Freezer et du Roi Cold. De ce qu'elle pouvait en voir sur l'affichage à l'écran, le supercalculateur en générait des copies toutes les minutes pour les administrer directement au petit monstre résident ici. Ce qui la fit grimacer en l'apprenant : le sortir de force ne risquait pas simplement de le tuer mais aussi de l'handicaper. Il allait lui falloir trouver une méthode suffisamment sûre pour le libérer sans pour autant prendre le risque de l'endommager. Peut-être pouvait-elle modifier le processus d'évolution pour le faire passer d'un stade à l'autre de façon prématurée ? En agissant ainsi, le monstre en ressortirait quelque peu affaibli mais il s'agissait là d'un défaut que le temps saurait compenser sans trop de difficultés. Maintenant qu'elle s'était décidé, il ne lui restait plus qu'à réfléchir à comment elle devait s'y prendre pour appliquer ses changements efficacement.

« Ça risque de prendre un peu de temps... »


Pendant ce temps, aux environs de l'autre laboratoire...


« Regardes-toi... tu n'as aucune chance face à moi. »

A en juger par ses réactions, C-20 ne cessait déjà de prendre ce combat au sérieux. La différence flagrante de niveau entre lui et son adversaire était telle qu'il ne prenait même pas la peine de le poursuivre. Tandis qu'il se contentait de sortir de son laboratoire en marchant tel un bourreau s'avançant vers un condamné, le vieillard lévita à quelques mètres au dessus du sol pour contempler l'état dans lequel se trouvait son opposant. La satisfaction se lisait aussi bien sur son visage qu'aux mouvements de sa moustache. Finalement, le gamin qui a détruit l'armée à laquelle il appartenait allait enfin recevoir le châtiment qui lui était réservé depuis presque vingt ans. Ça aura été long mais enfin il y parvenait, ou du moins il y croyait car le père de Son Gohan n'avait pas encore dit son dernier mot. En préparant secrètement son attaque la plus dangereuse, celui-ci se targuait de pouvoir revenir à la vie grâce à l'utilisation des dragon balls. Plutôt malin, enfin... presque. Révéler les cartes qu'il détenait encore en main face à celui qui en avait fait son ennemi juré n'était clairement pas une bonne idée. Ce à quoi il lui répondit ceci.

« Parce que tu penses qu'il restera encore quelqu'un pour te ressusciter après ça ? »

Il enchaîna.

« Tes amis, ton épouse, ton fils... je vais prendre leur vie à eux aussi. Quand je me serais débarrassé d'eux, je serais enfin certain qu'il n'y aura plus personne pour te ramener parmi les vivants. »

Si la méthode énoncée semblait extrême, elle n'en demeurait pas moins efficace et puis cet individu au cœur de fer était tout à fait capable de réaliser quelque chose d'aussi abominable. Après avoir tout perdu, le savant fou s'est laissé guidé par la la haine, quitte à abandonner jusqu'à son humanité pour prendre sa revanche sur ce guerrier. Des paroles aussi dures que les siennes ont dû faire écho dans les oreilles de qui les entendait. Si Goku voulait à tout prix protéger ce monde condamné, il allait devoir redoubler d'effort et d'ingéniosité. En le voyant se ruer dans sa direction l'ancien lui adressa une série de tirs du doigt puis se lança dans une joute au corps à corps et c'est bien à ce moment qu'il perdit son précieux avantage de la force brut. Bloquant l'attaque du poing avec une facilité presque déconcertante, il tint sa main dans la sienne afin de mieux le bloquer et ainsi lui siphonner ce qu'il lui restait d'énergie. Quelle ne fut pas sa surprise en remarquant que cet idiot de saiyan comptait lui lancer un Genkidama à bout portant. C'était le meilleur moyen pour lui de se libérer de son emprise mortelle.

*Il ne va quand même pas... ?!*

Oh que si il allait le faire. Quoi que ça puisse lui coûter, cette fourberie restait sa meilleure opportunité. L'explosion se déclencha dès l'impact et deux opposants furent projetés chacun de leur coté. La puissance de l'explosion fut telle qu'il en perdit son chapeau. Ses vêtements ainsi que son corps d'acier furent recouverts de nombreuses traces de brûlures mais globalement, il semblait encore à même de combattre. Après avoir roulé sur plusieurs dizaines de mètres sur le sol. Le vieil homme se retrouva allongé sur le dos. S'il pouvait encore ressentir la douleur, nul ne doute qu'il s'en plaindrait mais ce problème n'était plus le sien à l'heure actuel. Il se releva en s'appuyant sur son genoux puis chercha à directement à détecter l'énergie du patrouilleur. Le choc fut si violent qu'il l'avait perdu de vu au cours d'un instant et il y avait fort à parier pour que ce soit réciproque du coté de ce voyageur temporel. Peut-être était-ce l'occasion pour lui de s'enfuir ou de tenter quelque chose ? Si c'était le cas alors il valait mieux qu'il agisse le plus rapidement et le plus discrètement possible. C-19 et C-20 n'étaient pas très loin et ces deux là n'allaient certainement pas le laisser s'en tirer aussi facilement.

*Il ne doit pas être bien loin.*


« Montres toi. Immédiatement. »

Excursion temporelle 1149020-756342_8025825_dr._gero_small
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 150
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockDim 23 Jan 2022 - 12:53
Le souffle de l’explosion le projeta à l’opposé de son adversaire. Contrairement à C20, Gokû ne disposait clairement pas d’un corps d’acier. Son état encore plus déplorable, il peinait à voir convenablement et le fait que son adversaire ne dégageait pas de Ki allait encore plus poser problème. Il se releva en tanguant quelque peu. Gero ne l’avait toujours pas détecté, c’était une chance. Mais pour le coup, il ne savait pas encore quoi faire.

Il ne pouvait décemment pas s’arrêter là. Il en était hors de question. S’avançant vers Gero en titubant, il profita de la fumée qui commençait à se dégager pour réfléchir sans être interrompu. Son Ki dans ces conditions était clairement reconnaissable sur toute la planète. Il fallait qu’il se dépêche avant qu’un membre de la Z-Team n’arrive. En plus, ce scientifique lui avait siphonné une bonne partie de son Ki. Il n’avait plus beaucoup d’énergie, il le ressentait clairement. Par pure réflexe, il posa sa main là où il avait habituellement sa bourse de Senzu avant de grimacer en se rendant compte qu’il n’y en avait pas.

Sa seule chance était le corps-à-corps. Mais ce pouvait aussi être sa fin. Il lui fallait rester à distance en même temps, ce qui n’était pas logique à moins d’avoir…Il observa les environs en plissant les yeux avant de sourire. Son Nyo Bo était là ! Avec lui, il allait avoir toute la distance pour se battre comme il le souhaite. Rampant alors vers lui, il le ramassa avant de dire à voix haute pour donner sa position à C20 :

‘’Je ne te laisserai pas faire du mal à ma famille !’’

Il fit un petit saut, accompagné d’un petit cri de douleur en se rendant compte que ses jambes avaient du mal à le supporter. Plaçant une certaine distance avec son opposant, il empoigna son baton avec ses deux mains, le mettant derrière son dos de manière verticale avant de donner un coup devant lui, comme s’il le donnait dans le vent. Seulement, une particularité de son baton était qu’il pouvait s’agrandir sans aucune limite et Xeno Gokû profita de cet avantage pour le faire grandir afin qu’il frappe le sommet du crâne du robot avant d’enchainer par un coup dans le ventre. Profitant de la possible « paralysie » suite aux coups, Gokû fonça alors vers le docteur en s’aidant encore une fois de son baton pour se propulsant. Réunissant ses dernières réserves de Ki, il s’écria :
‘’Ryûken !’’

C’était l’assaut ultime en somme. Sa dernière attaque de Ki afin d’espérer pouvoir mettre hors d’état de nuire ce cyborg. Un dragon jaune se fit alors entrapercevoir derrière son poing droit, bien qu’il semblait plus petit qu’à l’accoutumé, dû à un manque d’énergie.
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockDim 23 Jan 2022 - 16:25
« Alors ? Si tu ne te décides pas à te montrer je vais... »

« Je ne te laisserai pas faire du mal à ma famille ! »

Le prodigieux guerrier s'est enfin remontré. Si ses chances étaient minces face à un tel adversaire, celui-ci ne demeurait nullement découragé. Il fallait bien l'admettre, une telle force de détermination... ça avait de quoi forcer le respect. Haussant un sourcil, le vieillard se demandait bien quel sorte de coup fourré Son Goku allait bien lui réservé. Il fut presque déçu en voyant que ce dernier misait la suite de ce combat sur son bâton magique. L'état était bonne, ingénieuse même mais la distance... il comptait sérieusement le toucher de là ou il était ? Le scientifique lévitait à une bonne dizaine de mètres d'altitude alors que lui il venait de ramper à même le sol. Non seulement c'était beaucoup trop loin pour que la martialiste puisse le surprendre avec une attaque de ce genre mais ce schéma de mouvements fut l'un des premiers que son ennemi juré à étudié. Sans faire le moindre effort, le chef des androïdes attrapa l'arme du gêneur et ce juste avant qu'elle n'atteigne le haut de son crâne. Il ne se priva pas d'émettre un commentaire sur sa personne par la même occasion.

« Tu pensais pouvoir m'atteindre aussi facilement que tu l'as fait avec le Ninja Violet ? Comme c'est risible... »

Toujours en agrippant le bâton dans sa main, il envoya un rayon oculaire sur sa victime pour la forcer à lâcher prise avant de jeter au loin cette relique sacrée qu'il ne jugeait guère plus utile qu'un vulgaire bout de bois. Cela fait, il ne se contenta pas de le regarder foncer sur lui, le poing tendu vers l'avant pour réagir. De toute évidence, le mari de Chichi était en train de refaire la même chose qu'au moment ou il a lâchement attaqué son assistant alors que ce dernier avait le dos tourné. Soufflant du nez, il plaça une main dans sa direction. Prêt à l'arrêter, il commença alors à charger l'énergie qu'il a accumulé en lui la siphonnant depuis le début de la bataille et s’apprêta à la libérer dans une puissante vague déferlante. Pour se faire, il attendit que sa cible arrive à son niveau. Ainsi, il pouvait s'assurer de le carboniser presque complètement, suffisamment pour le tuer sur le coup... mais tout ne se passa pas comme il l'avait imaginé.

*C'est terminé.*
Spoiler:



« Kikôhô ! »

« Qu-... quoi ?! »

Cette voix familière a du stopper le saiyan dans sa course. Il valait mieux en tout cas, à moins qu'il ne souhaitait se mettre dans la trajectoire de cette attaque. Après s'être entraîné durement, l'homme aux trois yeux était capable d'utiliser sa technique la plus puissante sans tomber de fatigue pour autant. Ceci dit, il ne l'utilisa qu'une seule fois afin de préserver ses forces puis se précipita vers Son Goku, constatant avec lui le résultat de cette attaque surprise. Un trou béant dans le sol de forme rectangulaire, le savant fou gisant dans celui-ci comme s'il s'agissait d'une tombe creusée spécialement pour lui. Cela avait de quoi le rendre fou de rage. Il était peut-être vieux mais pas suffisamment pour se faire enterrer par deux jeunots dont la puissance était de loin inférieure à la sienne.

« Goku ! Tout va bien ? »

La question ne méritait peut-être pas d'être posée... il était évident que son ami du futur était dans un sale état. Il suffisait de le regarder pour constater que le pauvre bougre était à peine capable de tenir debout.

« J'ai senti ton énergie alors je me suis douté qu'il se passait quelque chose... mais dis moi, qui est cet homme ? »

« Votre bourreau. »

Le vieil homme aigri était déjà de retour et visiblement. Ce monstre increvable était seulement à quelques mètres en face d'eux et comme on pouvait le lire sur son visage, il n'a pas apprécié la surprise qui lui a été faite. Bien au contraire, après cette entrée fracassante, il avait surtout envie de faire payer le prix fort à l'impudent qui l'a interrompu au moment pour lequel il s'était temps préparé. Lui gâcher ce plaisir l'avait énervé à tel point que ses interlocuteurs pouvaient le sentir bouillonner de rage depuis là ou ils se trouvaient.

« Ta venue ne changera rien, Ten Shin Han ! Je connais toutes tes techniques et je n'aurais aucun mal à t'éliminer ! »

Malheureusement pour eux, il n'avait pas tort. Le chercheur était tout à fait capable de les massacrer l'un après l'autre sans fournir trop d'efforts et il faut rappeler que les membres de la Z-Team qui ont vécu dans cette ligne temporelle ne se sont jamais préparés à l'attaque des cyborgs. En clair, les alliés de notre héros allaient vite être mis en difficulté à moins qu'une idée brillante ne leur vienne à l'esprit.

« Attends moi, Ten Shin Han ! »

« Ch...-Chaozu ? »

« Laissez moi combattre à vos cotés ! Je ferais de mon mieux pour vous aider ! »

Et voilà qu'un deuxième facteur se rajoute à l'équation : Chaozu était là lui aussi. Avec deux camarades pour l'épauler, peut être que Son Goku avait une chance de l'emporter finalement ?

« Je ne sens pas son énergie mais... je crois qu'ensemble, nous pouvons le vaincre ! »

« Foutaises ! Vous allez tous mourir ! »

Agacé par ces paroles d'encouragement, le dernier leader de l'armée du ruban rouge fit usage du pouvoir qu'il accumulé en aspirant l'énergie de son premier opposant afin de générer un barrage de kikohas. En procédant ainsi, il s'assurer de fatiguer ses ennemis tout en les poussant à se séparer pour mieux les isoler. Cela fait, il vola à pleine vitesse sur le plus petit d'entre-eux, esquivant un domdompa dans la volée avant de le saisir au visage pour refaire le plein d'énergie mais son camarade en décida autrement.

« Lâches-le tout de suite ! »

Alors que le chauve se déplaçait à pleine vitesse vers lui, le robot lâcha sa cible pour en intercepter une autre. Les deux combattants s'échangèrent de nombreux coups de poings et de pieds dans une mêlée difficile à suivre à l’œil nu. Fort heureusement, l'élève du Maître des grues possédait un troisième œil, ce qui lui permettait d'anticiper efficacement les mouvements de son opposant mais... comment peut-on vaincre quelqu'un qui connaît tout sur nous ? Secondes après secondes, le vieillard semblait reprendre le dessus sur cet expert en art martiaux qui commençait déjà à fatiguer. Si rien n'était fait, Goku serait forcé de regarder ses amis mourir tout en restant impuissant. Il s'agissait là d'une torture aussi bien physique que psychologique à laquelle il ne pouvait pas échapper ; peu importe quelle sera l'issue de ce combat, ses proches devaient mourir tôt ou tard. Comme c'était ironique, ceux qui sont venus à sa rescousse allait partager le même sort en dépit de leurs efforts. C'était malheureux mais il fallait l'accepter. Après tout, c'était la meilleure chose à faire pour préserver l'équilibre dans ce monde cruel.

« Ah ! Je te tiens ! »

« M-merde ! »

En créant une ouverture dans la garde de son adversaire, le cyborg saisit l'opportunité de l'attrapant à la gorge, exactement comme il l'a fait un peu plus tôt contre le patrouilleur qui s'est faufilé on ne sait comment dans son laboratoire. Cette fois-ci, il était à sa merci. S'ils ne voulaient pas le voir mourir, Goku et Chaozu allaient devoir réagir rapidement, au risque de voir leur ami disparaître à tout jamais.

« Voyez la vérité en face ! Vous ne pouvez pas me battre ! »
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 150
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockDim 23 Jan 2022 - 16:57
Cette attaque…Il n’y avait qu’une seule personne qui savait l’utiliser. Il l’avait déjà vu auparavant, il savait à quel point elle était dangereuse. Avec le temps, il avait certainement dû l’améliorer et s’être amélioré. Il ne saurait dire à quel point mais il en était persuadé. Aussi, il s’arrêta net dans sa course, laissant le Kikoho finir sa percée. Il eut même un petit sourire lorsqu’il sentit l’aura de Tenshinhan atterrir à ses côtés et lui demander si tout allait bien. Il eut néanmoins une seconde d’hésitation. Il ne voulait pas trop lui expliquer ce qu’il se passait. Après tout, lui expliquer cela changerait l’Histoire. Mais en un sens, sa venue ne chamboulerait pas trop l’Histoire. Il était toujours reclus de tout. Et il n’y aura jamais de suite de cela, donc ça devrait aller. Il répondit alors à la question, ignorant la réponse du Docteur :

‘’Bof, le nombre de personnes qui nuisent à la Terre, tu le sais toi-même…’’

Il grimaça en sentant le Ki de Chaozu arriver. Ses forces devaient être au plus bas pour avoir mis du temps à sentir le Ki de son ancien allié. Ils étaient trois contre lui. Cela devrait aller dorénavant. Il assista à l’échange de coups qui se passa alors devant lui. Il avait du mal à tout suivre dans son état et intervenir allait être trop compliqué. A la place, il dira tout simplement à Chaozu :

‘’Prépare ton plus puissant Dodonpa, on n’aura qu’une seule occasion.’’

Il savait qu’ils allaient mourir tôt ou tard. Ils pouvaient même mourir maintenant en réalité. Reclus qu’ils étaient, cela ne changerait rien à l’Histoire. Mais il était Gokû. Et Gokû refusait de laisser mourir ne serait-ce qu’un ami devant lui. Il ne voyait qu’une seule solution pour gagner. Car même à 3 contre 1, ils perdraient inévitablement.
Au moment où Tenshinhan se fit agripper par le cou et aspirer son énergie, Gokû se leva lentement et posa deux doigts à son front et mobilisa ses dernières forces pour se téléporter entre les deux, ses pieds faisant le grand écart pour les séparer. Il profita de la proximité créée pour attraper C20 dans le dos, comme lorsqu’il l’avait fait face à Raditz avec Piccolo, il y a très longtemps.

‘’Tenshinhan ! Balance le max de Kikoho que tu peux ! Ne t’en fais pas pour moi, j’ai ma téléportation ! Chaozu, lance ta meilleure attaque !’’

Il n’aimait pas mentir et il ne savait pas mentir. Mais il n’avait pas le choix, c’était clairement la meilleure solution. Et puis, si jamais Tenshinhan décidait d’aller sur Namek, il n’en aurait pas le temps. C18 et C17 seraient là beaucoup plus tôt. La Time Patrol arrangera le peu de choses à arranger, mais l’essentiel sera réglé. Le problème étant que la coupable de cette déviation n’était plus là et il ne ressentait pas son Ki. Le problème était donc réglé s’il arrivait à faire en sorte que ses deux alliés lancent leurs attaques.
C-21
C-21
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1480

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockMar 25 Jan 2022 - 23:45
« Et si j'essayais plutôt ça ? »

Pianotant sur le clavier de la console principale, l'intruse profitait pleinement de l'absence du maître des lieux pour agir à sa guise. Dans son monde d'origine, la plus prometteuse des créations du Dr.Gero a été détruite avant même d'avoir atteint le stade ultime de son évolution. Si il y avait un événement qu'elle n'allait pas laisser se reproduire, c'était bien celui-ci. Quitte à reprendre le travail d'un homme qui avançait fièrement vers sa propre mort, autant honorer sa mémoire en récupérant les plus grands chefs d’œuvres qu'il a accompli au cours de son existence. Si les efforts de la chercheuse n'étaient pas suffisants pour combler le temps qui lui manquait afin de donner naissance au petit être flottant dans l'eau de cette cuve, elle pouvait au moins suspendre le processus au prix d'un résultat moins désirable. Lâchant un soupir, elle préférait malgré tout l'idée de devoir protéger pendant un temps une bête affaiblie plutôt que de la laisser ici en sachant pertinemment qu'elle serait vouée à l'oubli. Après avoir pris sa décision, elle fit quelques manipulations, se préparant ainsi à faire une manœuvre délicate

PROCÉDURE D'EXTRACTION D'URGENCE

ATTENTION : CETTE ACTION EST IRRÉMÉDIABLE ET PEUT CAUSER DES DOMMAGES SUR L'ORGANISME EN COURS DE CONSTRUCTION.

ESTIMATION DES CHANCES DE RÉUSSITE : 43%

VOULEZ VOUS CONTINUER ?

>OUI - NON



« Comme si j'avais le choix. »

Tandis que la scientifique s'apprêtait à confirmer sa sélection, il y eut un bref moment d'hésitation au cours duquel elle se retourna pour regarder la minuscule créature dont le destin reposait entre ses mains. Telle la flamme animant le sommet d'une bougie d'anniversaire, le soupçon de vie qui fut insufflé en ce monstre aurait pu être soufflé à tout moment. En sachant cela, la voyageuse temporelle savait pertinemment qu'elle n'avait pas le droit à l'erreur. Après quelques secondes, elle finit par appuyer sur le bouton, observant le résultat, impuissante devant la roue du destin. Une pince apparut alors à l'intérieur de l'incubateur, agrippant le bio-cyborg qui n'était même pas en état de se mouvoir, l'objet métallique le tira vers le haut puis, dans un mouvement précis, le sorti de l'eau. En parallèle, on pouvait voir un petit contenant de verre dont la taille n'était guère plus grande qu'un bocal se remplir d'un liquide semblable à celui de la couveuse. L'opération dura presque une dizaine de seconde et une sonnerie retentit alors que l'affichage de l'écran indiquant à l'utilisatrice de poser le récipient à l'emplacement dédié.

*Tout en douceur...*

La savante ayant soigneusement déposé l'objet sur son socle, juste à coté la machine centrale, le processus se poursuivit et la pince continua sa route jusqu'à son nouvel objectif, relâchant ainsi la crevette dans ce que l'on aurait pu qualifier d'un aquarium de fortune. Le transfert s'étant terminé sans complications, la brune s'empressa de refermer le bocal presque aussitôt afin de ne pas nuire aux chances de survie déjà très faibles de celui qui résidait désormais à l'intérieur de ce petit espace. Jetant un œil à celui-ci, elle pouvait d'ores et déjà deviner que l'être artificiel était très affaibli. Rassurée à l'idée qu'il vivrait en dépit des risques lui ayant été imposés, la jeune femme tint le récipient contre elle et quitta le laboratoire. Il était temps pour eux de reprendre leur route vers une nouvelle destination.

Pendant ce temps, entre les chaînes de montagnes rocheuses...

« Prépare ton plus puissant Dodonpa, on n’aura qu’une seule occasion. »

« D'accord ! »

Est-ce que l'esprit d'équipe pouvait réellement l'emporter face à la menace que représentait le survivant de l'Armée du Ruban Rouge ou bien ne s'agissait-il que d'un faux-espoir ? Les chances étaient minces mais quoi qu'il advienne, les défenseurs de la Terre allaient donner le meilleur d'eux même. Plein de bonne volonté le petit homme à la peau blanche suivit les instructions de son allié à la lettre et prépara sa technique au moment même ou ce dernier s'interposa entre les deux autres combattants. Venant au secours de du matérialiste aux trois yeux, son partenaire fit preuve d'une agilité sans pareille et d'un jeu de jambe relativement efficace. Comme on pouvait s'y attendre, le fils de Son Gohan avait hérité des talents de son paternel mais aussi le sens du sacrifice de son géniteur. Alors même qu'il sentit la mort approcher, celui-ci se résignait à disparaître. Jouant le tout pour le tout, c'est courageux face à la mort qu'il confia la suite à ses amis.

« Mais qu'est-ce que tu fais ?! »

« Ça ne sert à rien ! Lâche-moi, imbécile ! »

Il avait beau être âgé, l'androïde se débattait plus férocement que jamais. Comment pouvait-il être dominé de la sorte par cette bande de misérables alors qu'ils étaient à sa merci il n'y a pas moins d'une minute ? Une telle humiliation était pour lui inconcevable. Forçant sur ses appuis, il essayait de se libérer tant bien que mal mais le saiyan le tenait fermement. Comprenant qu'il ne parviendrait pas à lui échapper aussi facilement qu'il ne l'avait imaginé, il essaya d'apposer le creux de ses mains contre les muscles du suicidaire qui le retenait prisonnier en prenant le risque de l'accompagner de l'autre coté dans une tentative pour le vider de ses dernières forces et se libérer de son entrave. En face d'eux, les élèves du maître des grues semblaient résolus. Ils n'agissaient pas sans regret mais ces derniers savaient pertinemment ce qu'ils avaient à faire. Leur camarade avait beau leur dire qu'il s'en sortirait, ces deux là n'y croyaient nullement. Descellant le mensonge dans ses paroles pleines de bienveillance, ils savaient pourtant qu'il n'auraient qu'une seule chance. C'en était si triste que le plus petit d'entre-eux ne put retenir ses larmes à l'idée de devoir mettre fin à son existence.

« Goku... »

« Ressaisis-toi, Chaozu ! On aura qu'une seule chance ! »

*Je rêve... ça va vraiment se terminer de cette façon ?!*

En chargeant leurs plus puissantes techniques, ses complices se préparèrent à commettre l'impardonnable pour le bien de ce monde. Maudissant l'absence de leurs alliés, ils chargèrent ensemble leur énergie puis exécutèrent la mise a mort du vieillard et de leur compagnon... enfin, c'est ce qu'ils auraient fait si quelqu'un n'était pas intervenu une seconde plus tôt.

« Pas si vite ! »

Ce qui se déroula sous leurs yeux se produisit en une fraction de seconde. Tel un héros venu du ciel, un homme vêtu d'une chemise rose sur laquelle on pouvait y lire les inscriptions « BADMAN » dans son dos fit son apparition. Le pied pointé vers l'avant, il chargea sur le nuisible qui représentait une menace pour les terriens puis, sans crainte, l'écrasa sur sa caboche et l'expulsa loin de son corps robotique. La tête de notre antagoniste fut projetée contre le sol, roulant à toute allure jusqu'à se coincer entre les pierres en contrebas. Maudissant son sort, le docteur jurait intérieurement alors que ses réserves d'énergies s'amenuisaient peu à peu. De son coté, l'homme à la chevelure dorée afficha un petit sourire narquois. Fier de sa puissance, il laissait apparaître un petit sourire sur son visage, témoignant de sa satisfaction. Comme on pouvait s'y attendre de sa part, celui-ci ne s'est pas privé de lâcher une remarque acerbe envers celui qu'il avait un temps considérer comme son rival.

« Tu t'es ramolli, Kakarotto ! »

« V-Vegeta ?! »

Relâchant sa transformation, le prince des saiyans croisa les bras, jugeant du regard ses interlocuteurs dont il constatait l'état.

« C'est ce type là qui vous posait soucis ? Peuh ! Je m'attendais à mieux. »

L'histoire ne s'est pas répétée on dirait. Après avoir poussé un soupir de soulagement, Ten Shin Han et son camarade se rapprochèrent du groupe. Le plus grand d'entre-eux prêta son épaule sur laquelle put s'appuyer le baroudeur qui n'était clairement plus en état de marcher. Puis le déposa en haut d'en rocher, lui laissant ainsi le temps de souffler. Suivis de leurs amis, les martialistes allaient peut-être pouvoir obtenir un peu plus d'explications sur cette histoire à laquelle ils ignoraient tout jusque là. Toutefois, le mari de Chichi ne pouvait pas décemment leur raconter la vérité mais un autre problème était en train de se présenter à eux : d'autres auras se rapprochaient à grande vitesse de leur position. Ces signatures énergétiques ne lui étaient pas inconnus. Dans le temps, il put reconnaître les auras de Krilin, Piccolo, Yamcha et... lui même ? Peut-être ne valait-il mieux pas quitter cet endroit enfin de compte ? S'il venait à croiser son alter ego, le héros de la Terre serait incapable d'expliquer les raisons de sa présence sur ce monde. D'un autre coté, ses amis ne comprendraient pas pourquoi il existe une deuxième version de lui même. Il ne restait plus qu'une chose à faire.

« Une seconde, ce ki c'est... Goku ?»

« Quoi ? Mais enfin, c'est impossible ! »

Certaines erreurs peuvent encore êtres réparées.
Patrouilleur, ne laisse pas ta morale affecter leur destinée.
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 150
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle ClockMer 26 Jan 2022 - 12:20
Tenshinhan et Chaozu étaient prêt à lancer leurs attaques. Du moins, c’est ce qu’il pensa. Végéta venait d’apparaitre en Super Saiyan et avait su mettre hors d’état de nuire le Cyborg. C’était une manière plus radicale et plus sécuritaire pour lui, et ça semblait fonctionner parfaitement.
Xeno Gokû était satisfait : même si Végéta était intervenu, l’Histoire n’en changeait pas vraiment. Après tout, ils avaient seulement éliminé le docteur Gero mais ils ne sauront pas qui était-ce. En ce sens, la déviation temporelle était corrigée. C-19 allait obéir à la dernière volonté de C20 qui consistera à réveiller les jumeaux maléfiques.

Sa mission restait tout de même un échec : même s’il avait pu corriger l’Histoire, il n’avait pas pu capturer la fauteuse de trouble. Il ignorait où elle se trouvait, l’absence de Ki n’aidant pas. Il allait devoir faire attention mais il était persuadé que C20 mort, elle n’avait plus vraiment d’intérêt à rester là. Il profita du rocher pour se reposer un minimum. Il allait devoir rentrer maintenant. Il eut une petite grimace en sentant le reste de la Z-Team être sur le point d’arriver. Le problème était que l’un d’entre eux n’était rien d’autre que lui-même dans cette temporalité. Il se releva rapidement : Plus besoin de s’éterniser ici. Il profita du fait que les deux solitaires avaient le dos tourné pour s’éclipser. Sans doute qu’ils croiront à une hallucination qu’ils ont eu.
Il disparut brutalement, ramené alors à Conton City. Son intervention s’arrêtait là et il avait rapidement besoin d’un soin, vu l’état dans laquelle il se trouvait. Et il devait surtout aller faire un rapport pour signaler son échec. La Time Patrol allait devoir être sur leurs gardes, étant donné que la criminelle était toujours en liberté et pouvait encore faire du grabuge.
Contenu sponsorisé

Excursion temporelle Empty
MessageSujet: Re: Excursion temporelle   Excursion temporelle Clock
 
Excursion temporelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Excursion aux Montagnes...
» Détraction temporelle
» Faille temporelle [PV Bardock]
» [Mission Temporelle] 100 ans dans le Futur
» [Mission Temporelle] Une Tentative Désespérée du Futur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Montagnes Rocheuses-