Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces Temporelles : où ...
Voir le deal

Partagez
 

 Détraction temporelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 507
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockMar 11 Fév 2020 - 10:42
Le mont Paozu ! Une contrée verdoyante aux multiples collines herbeuse, aux collines dentelées, aux nombreux cours d’eau regorgeant de vie et aux forêts luxuriantes. Un vrai petit coin de paradis ou quelqu’un souhaitant éviter les problématiques d’ordres humaines peut vivre. Ce fut le cas il y a bien longtemps d’un homme de grande sagesse et de grand talent nommé Son Gohan, une pépite de l’humanité. Hélas, trop de fois hélas, son saint règne au sein de son ermitage fut balayé par l’arrivée des cieux d’une ignoble créature ; le nourrisson Kakarot. Dans sa triste ignorance le vieil homme eut la magnanimité de vouloir élever ce bambin pour en faire Son Goku, mais seul les plus instruits savent qu’une vermine sayan restera le barbare sanguinaire qu’il est peu importe son éducation. Et cela ne manqua point ! Un soir de pleine lune, la créature se retourna contre la main qui a vainement tenté de le dresser en se transformant en une abomination géante. Le lendemain seul l’odieux garnement trona gaiement au sommet du pont Paozu. Plus tard il y fondera un lieu de fornication où il y engendrera sa descendance qui perpétue son vil héritage.
 
Se remémorer cette partie de l’histoire ne fait qu’attiser d’avantage la haine que voue Rellum envers cette race inférieure et irrationnelle. Mais pourquoi alors pénétrer dans la région résidentielle de l’entité qui l’horripile le plus ? C’est parceque dans une autre lignée temporelle une fin heureuse est survenue et que sa némésis y trouva le destin qu’il méritait dès sa venue au monde. Son corps décimé par une maladie cardiaque, pourtant aisément soignable selon les standards du docteur d’acier, fut par la suite enterré non loin de la résidence principale. Bien entendu le chaos qui fut ensuite généré par C-17 et C-18 éparpilla les restes aux quatre coins des lieux dits.
 
Ce que souhaite le boucher d’Héra, c’est juste un fragment de cette carcasse afin d’avancer dans ses projets d’aide de la conquête galactique du seigneur Freezer. Une arme qui fera frémir de peur tout ce qui existe dans la galaxie et celles d’autrui. D’après des savants calculs, la probabilité qu’un de ces ossements se situe sur une colline verdoyante trois kilomètres à l’est est proche des soixante-dix-huit pour cent, le tout bien entendu dans une dimension parallèle. Mais l’automate sait comment y procéder, il suffit simplement de …
 
*Par la division zéro, qu’est-ce que cela ?*
 
Dans la version du monde actuel le monticule terreux existe également, mais à son zénith y réside des terriens qui y bâti un campement de fortune. C’est petit, à peine quatre ou cinq tentes, mais de loin les ressources y sont nombreuses, et les véhicules tout terrains présents ne sont pas ceux de fermiers ni de survivants de l’apocalypse souhaitant trouver refuge. Quelque chose cloche. Mais peu importe l’origine des autochtones, Rellum doit y faire sa besogne et alla se poser directement au centre du bidon-village.
 
Dès qu’il posa sabot au sol, un homme de la trentaine et habillé comme un punk lambda se mit à gueuler comme un forcené. En quelques secondes à peine une demi-douzaine de ses camarades répondit à l’alarme armée de battes de métal ou d’énorme clé à molette. Ils encerclèrent le cyborg tout en ricanant bêtement et en lâchant quelques jurons. Encore un instant plus tard, ce qui semble être le chef de la brigade sortit d’une tente, il est aussi grand que l’intrus et vêtu d’une armure de fortune qui le rend d’avantage massif. Dans son dos est présent une claymore aussi grande que lui. Le leader à l’énorme mohawk avança tout en roulant des épaules vers son invité indésirables.
 
"Hé bien bouffeur de boulon, tu t’es gouré de bureau de poste ?"
 
"Négatif, je suis venue consciemment sur ce territoire afin d’y mener une excavation extra-tridimensionnel. Votre coopération serait la bienvenue."
 
"Pour commencer arrête d’utiliser des mots qui n’existe pas ! Et ensuite c’est moi qui décide de ce que tu vas faire."
 
"Vous m’irritez, mais dût à ce que les humains ont subir à cause de la guerre entre guerriers de l’espace et démons, je suis prêt à vous pardonnez. Rejoignez l’armée du seigneur Freezer ou retourner en ville rebâtir l’humanité. Ce sera profitable pour tout le monde."
 
"Je n’en ai rien à blairer des autres, c’est mon clan qui dirige et c’est mot le boss. Je vais te recyclez !"
 
Bien que le recyclage soit une activité saine pour la planète, ce n’est clairement pas la réelle intention du grand punk qui dégaina sa lourde épée à deux mains et traça un arc de cercle dans les airs visant à décapiter sa cible. Cependant.


 
"Ne soit pas prétentieux."
 
Bien avant que la lame n’aille trancher la carcasse du cyborg, celui-ci la chopa à une main stoppant par la même occasion sa vélocité. Et tandis que l’agresseur tenta inutilement de pousser avec hargne son arme, Rellum tendis son autre main à quelques millimètres de la face surprise du béta qui écarquilla les yeux d’incompréhension. Trois lourdes secondes dans ces postures s’écoulèrent dans une tension palpable avant que l’être robotique ne lâcha un dernier commentaire à la vermine.
 
"RACAILLE !"
 
Une foudre carmine sortit de la paume de l’androïde et alla se répandre dans la chaire du malotru qui hurla alors de douleur. Petit à petits, sa peau fut consumée, ses muscles partirent en fumée, ses organes se dissout et ses os ne devinrent que cendres. En un craquement de foudre terrifiant, le chef du ghetto n’exista plus dans le domaine des vivants. Suite à cette expérience effroyable, le reste de la bande paniqua et se pressa de grimper sur leurs bécanes et leurs quads et de filer le plus loin possible.
 
Maintenant que l’imprévu est écarté, Rellum peut enfin débuter son sombre projet. Il commence par s’écarter du campement de quelques mètres vers le nord, suivant minutieusement ce que ses résultats de triangulation lui indiquent. Il erra ainsi quelques minutes avant de s’arrêter soudainement. C’est ici précisément qui se doit d’opérer.
 
"Bien très cher Son Goku. Malgré ma haine envers toi et ton engeance, je dois avouer que ton … génie martial m’épate. Mais elle n’aurait jamais dû être tienne vu les catastrophes qui en ont découlés. Heureusement pour nous je sais comment t’apporter une forme de rédemption."
 
Le scientifique sortit d’une des poches métalliques de sa structure un flacon contenant un étrange liquide verdâtre phosphorescent. Cette substance n’est rien d’autre que du temps compresser et liquéfié qu’il a réussi à extraire d’une anomalie perdue sur une planète tout aussi perdue. En y repensant un instant, cette mixture fait étrangement écho à celui que Bulma Brief à mis au point pour effectuer des chrono-voyages. Comme quoi les grands esprits se rencontres, sauf que cette fois-ci cela sera utiliser à bon usage.
 
Rellum fit sauter le bouchon de la fiole et versa l’intégralité de la mixture sur sa main droite. Après avoir ranger le conteneur vide, le docteur de titane se concentra et usa non seulement de ses capacités cognitives ahurissantes, mais aussi de ses talents métaphysiques pour transformer le fluide qui réside dans sa paume.
 
Dans un premier temps il généra de la foudre qui alla modeler moléculairement le formol afin qu’il ait des propriétés rationnelles et qui obéiront à leur maître. Rien que cette première étape fit grésiller l’air ambiant, fit frémir frénétiquement la pelouse et fit fuir la faune locale. Dans un second temps, Rellum y appliqua ses propres capacités à distordre les lois spatio-temporelles. Causalité et conséquences n’obéissent qu’à lui et lui seul. Dès lors les cieux oscillèrent de manière étrange et illogique et le sol débute à se tordre sur lui-même créant une grande spirale de boue et de roche. Cette procédure et cette ambiance de fin du monde durèrent quelques minutes.
 
Et quand le moment fut enfin venu, l’automate frappa de tout ses forces la terre avec la main gorgée de chrono-pouvoir. Immédiatement un vaste cratère d’un bon kilomètre de diamètre se dessina où la matière, que ce soit minérale, animale, aquatique, gazeuse ou végétale, se mélangea en une aberration temporelle. Mais ceci n’est qu’n détail par rapport à ce qui à émerger en son épicentre … un petit portail d’un décimètre de diamètre qui connecte désormais la lignée temporelle que nous connaissons tous et celle d’origine d’où Trunks décida de chambouler les règles. De cette porte, le talentueux androïde pourra débuter une fouille archéologique bi-dimensionnel et ainsi espérer déterrer ce qui reste de Mirai-Goku !
 
"Tu es à moi !"
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 111
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockJeu 13 Fév 2020 - 0:56
En un clin d’œil, c'était dans une luxuriante forêt aux arbres grands et majestueux que se retrouva le Héra. 
Un poil déboussolé, c'était la première fois qu'il faisait l'expérience d'une téléportation. Il cligna plusieurs fois des yeux, en avançant de quelques pas. C'est quoi cet endroit ? Zannin ne reconnaissait pas la flore de cette planète. Il n'était plus à Conton-City, pas vrai ?

La gravité sur cette planète n'était pas exactement la même non plus, mais elle n'était pas bien lourde. Le Tisseur lança alors une volée de jabs du droit suivit d'un coup de pied circulaire gauche afin de voir comment elle impacterait sa vitesse de frappe. Et on dirait bien que la gravité était optimale pour un bon cassage de fion !

Par contre, chercher son adversaire, c'est facile à dire, mais Zannin n'avait rien pour le détecter. Il se retourna alors pour se rendre compte du gigantesque cratère qui se trouvait derrière lui. 
C'est quoi, ce bordel ? Un astéroïde est passé par là où quoi ? Nan, ça fait pas ça, un astéroïde. On aurait dit un amalgame sans forme de matière qui grouillait en son sein. Et au milieu... Une silhouette en face de ce laquelle semble s'ouvrir une brèche dans... Qui sait, l'espace-temps sans doute.

*Putain, ça, des effets spéciaux qui claquent !*

C'est donc ça, des bidouillages temporels ? Assez impressionnant. 
En revanche, la créature qui vient de les causer était... Insolite. Zannin n'a jamais su détecter le Ki d'autrui, mais il a toujours eu un odorat assez développé et un instinct sauvage qui lui permet de jauger ses éventuels adversaires... Ici, aucun de ses sens ne s'éveillaient. Comme si ce "Rellum" n'existait pas vraiment. Qu'il n'était pas réel, pas vivant.

Zannin s'éleva alors dans le ciel pour passer au dessus du cratère à gloubi-boulga de matière. 
La discrétion ? Pas le genre du Tisseur. Non, au contraire, il fera comme il l'a toujours fait : affronter de face l'adversaire, lorsqu'il est sur ses gardes. Pas d'attaques surprises. Pas de chichis, pas de détours. Il se comportera toujours, et avant toute chose, comme un combattant.

Et il allait défier ce "Rellum". En s'avançant de plus en plus, il constata alors du physique de l'individu en question. Est-ce que le terme "individu" était de rigueur ici ?
C'était une créature toute de métal, blindée d'un alliage mauve et au gabarit moins impressionnant que celui de Zannin, mais néanmoins tout à fait respectable, qu'il avait à faire. Un robot, peut-être ? Pas étonnant que l'ancien pirate de l'espace ne ressentait rien qui émanait de lui. 
Une fois à distance rapprochée, mais respectable de la cible, le Héra s'arrêta et resta droit dans les airs avec un léger rictus, bras croisés, à attendre que le robot daigne remarquer sa présence.
Détraction temporelle Zannin12


Dernière édition par Zannin le Mar 23 Juin 2020 - 17:59, édité 1 fois
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 223
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockLun 17 Fév 2020 - 18:59
La téléportation fut de courte durée et différente de celles qu’elle avait pu tester avec Chronoa et Gravy, d’ailleurs que de penser à cette ordure lui fit avoir un frisson de colère. Elle lui réservait un retour de médaille bien sentit s’il avait l’audace de se présenter une nouvelle fois devant elle.

La douce brise du vent la fit légèrement sourire, elle avait un certain amour pour cette planète, elle avait vécue et subie des choses horribles mais avait toujours su se relever. Néanmoins le moment était mal choisi pour faire dans la nostalgie et le sentimentalisme car elle sentait l’énergie de Zannin derrière elle.

Se retournant, la vue du cratère et de la matière temporelle la fit grimacer. C’était assez … Spécial et ragoutant à regarder mais la vraie menace se trouver au sein même du cratère : Rellum.

Pencher au-dessus du sol, le robot était pris par ses recherches et ne semblait pas les avoir encore aperçu. Par contre ce qu’elle remarqua de suite était Zannin qui avait pris place devant le robot, attendant que ce dernier daigne poser son unique œil bionique sur lui.

- Mais quel abruti ! Il ne sait rien de son adversaire et il y va quand même …


La dragonne était quelque peu désespérait par le mercenaire et espérait fortement que d’autres patrouilleurs allez venir donner un coup de main. De son côté, elle allait étudier un peu plus comment le robot pourrait se comporter avec le natif d’Héra. Plus elle aurait d’informations et plus elle pourra choisir son approche sans risquer de mourir bêtement.
Bardock.
Bardock.
Saiyan
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 25/12/2018
Nombre de messages : 94
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Bouclier Saiyan / Kikoha / Kienzan
Techniques 3/combat : Vague Déferlante / Enchaînement explosif
Techniques 1/combat : Javelo d'énergie

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockLun 17 Fév 2020 - 20:59
Le Saiyan apparaissa à côté de Zirah, les bras croisés. Et rapidement il chercha des yeux et observa l’environnement.
“Hum? Qu’est ce que…”

Naturellement, il put difficilement rater que Zannin faisait déjà son numéro un peu plus bas, confrontant un être de métal -très certainement Rellum-. Regardant du coin de l’oeil la femme qui lui semblait être comme un dragon humanoïde, il nota qu’elle semblait également frustrer du comportement de Zannin. Reconcentrant son attention le duo plus bas, il parla à voix basse.
“On le laisse servir de punching bag pour le moment. Si ça se passe mal, on lui tombe dessus à deux. La Femme-Chèvre devrait être juste derrière moi. Si ce gars est costaud, laissez moi prendre la première ligne.” Termina t-il avec un petit sourire trahissant son excitation de se battre, Bardock était après tout Saiyan. Une race qui ne vivait pratiquement que pour ça, donc pourquoi s’en priver? L'intonation ne laissait pas non plus de véritable place au débat, habitué à diriger son escouade il attendait d'être écouté dans ses instructions. Mais si Zirah ou les autres n'en faisait qu'à leurs têtes... Peut-être qu'il pourra s'adapter?
Toriel
Toriel
Autres Races
Féminin Age : 37
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 352
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockMer 19 Fév 2020 - 13:48
La téléportation était un phénomène étrange a vivre: durant un instant, vous étiez a un endroit et l'instant d'après, vous vous retrouviez ailleurs, au milieu d'un décor radicalement différents. le tout accompagné d'une sensation étrange et indescriptible.

Toriel regarda d'abord autour d'elle, cherchant des yeux ses partenaires qu'elle ne tarda pas retrouver, en tous cas, au moins le Saïyan nommé Bardock ainsi que la dénommé Zirah, qui appartenait a une espèce inconnue de la dame chèvre. Le paysage était agréable et l'air plutôt doux, il y avait des collines et des bois autour d'eux. Toriel y aurait volontiers passé quelque temps pour se ressourcer, mais pour le moment, il n'en était pas question. Malgré le cadre idyllique aux yeux de l'ancienne reine, c'était pour une mission qu'elle était sur place, en compagnie de ceux qui seraient ses équipiers. Toriel n'avait rien contre le fait de travailler en équipe, bien au contraire, mais dans les circonstance actuelles, elle ne connaissait pas ses compagnons et il n'était pas aisé de trouver une bonne cohésion lorsqu'on ne connaissait pas les forces et faiblesses de chacun. Bien, sure, quelques spéculations étaient possible: Le saïyan semblait se réjouir a l'idée du combat, comme le seraient sans doute chacun des représentant de son peuple, mais il prenait le temps de réfléchir, contrairement au colosse a peau bleu qui était déja prêt a en découdre. L'étrange femme dragonne semblait quand a elle beaucoup moins tête brûlée, peut être plus rusée ou stratège... difficile a dire. Toriel de son coté devait ressembler aux yeux des autres a un genre de mascotte sans le moindre esprit combatif... et ils n'auraient pas tout a fait tort sur ce dernier point. 

A présent, il fallait se concentrer sur l'objectif de la mission: Le robot répondant au doux nom de Rellum. Au milieu d'un cratère, celui ci semblait très absorbé par sa tache, a savoir faire des fouilles a travers ce que la dame chèvre supposa être un portail temporel, ou en tout cas, un vortex qui n'avait rien de naturel. Elle pouvait d'ailleurs en ressentir les perturbation dans l’énergie environnante et fut prise d'un frisson. Elle se laissa surprendre lorsque bardock s'adressa a elle, détournant son attention, et ce, pour son plus grand soulagement: 


- Trés bien. j'espère juste que notre ami Zannin sait ce qu'il fait... 

Et voila qu'elle s’inquiétait déjà pour la sécurité d'un partenaire qui jusqu'alors était un parfait inconnu... au fond, qu'y avait-il de mal a cela? l’empathie était une qualités primordiale chez un soigneur. Mais comme Toriel n'avait pas non plus l'intention de se tourner les pouces pendant que les autres prenaient les coups, elle se prépara a devoir se défendre, restant a quelques pas derrière le Saïyan, prête a riposter. Des flammes d'origine magiques tournoyaient déjà au creux de ses mains
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 507
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockMer 19 Fév 2020 - 20:08
Passant ses bras à travers le petit portail trans-dimensionnel, le scientifique d’acier débuta sa sinistre besogne. Ses mains de titanes pénètrent dans la masse terreuse de la timeline originale, creusant le plus profondément possible, palpant chaque dimension pour espérer tomber sur une pépite osseuse qui lui garanti succès. Mais les chances restent néanmoins très faibles, ses données peuvent très bien être erronées ou non suffisamment précise malgré sa triangulation quasi-parfaite. Le tout couplé avec le fait que la faille ne lui permet à peine de passer une partie de son corps et ne lui permet aucunement de passer les époques. Rellum se maudit alors.
 
*J’aurais dû conserver sur moi le second flacon et ainsi agrandir la brèche.*
 
Oui cela aurait été optimal, mais malheureusement cela aurait attiser un soupçon de non-loyauté dans le malicieux cerveau du tyran doré. Quoique s’il parvient à ses fins, ce caprice serait facilement pardonné vu les résultats glorieux et rapides qui en découleraient. Hélas jouer aux dés avec le démon du froid solaire est tout sauf une bonne idée, mieux vaut être prudent sur ce genre de terrain glissant dont la chute vous précipite dans des abysses sans lumière ni onces d’espoir. De toute manière l’automate, s’étant débarrasser de la vermine locale, possède tout le temps qu’il lui faut pour chercher jusqu’à ce que défaite mathématique s’en suive. Ou si …
 
*Par Pythagore, quoi encore ?*
 
L’excavateur multi-dimensionnel cessa net son opération lorsqu’une aura fit frémir ses capteurs. Il se releva de toute sa hauteur et se retourna, levant sa tête inhumaine en direction des cieux, vers l’origine de cette intrusion. A sa grande surprise, une personne massive et musculeuse l’y toisa d’un regard particulièrement hautain, un comportement souvent lié à des racailles venant d’allées malfamé. Mais plus étonnant encore était ce qu’était que cet individu : une peau d’un azur profond, une crinière flamboyante, une tenue à fort esprit orientale. Nul doute il s’agit bien d’un autochtone de la planète Héra, cette même planète pourtant asservie par l’armée Cold il y a une bonne année. Et comme toute colonie qui se respecte, ses résidents sont assimilés à la juste cause du nouveau possesseur. Cependant ne porte aucun symbole ou ne réside dans aucun fichier lié à l’empire intergalactique. Une solution à cette histoire est évidente à quatre vint neuf pour cent.
 
*Un rebelle lié à la vaine cause d’Haruka, j’aurait dût me douter que cette garce me traquerait d’une manière ou d’une autre ! Quoique cela est surprenant qu’elle ne fasse pas sa fière justice elle-même. Mmmmh ….*
 
Les deux individus s’échangèrent des regards inquisiteurs pendant quelques secondes jusqu’à ce que le cyborg perde patience et commence à prendre de l’altitude pour arriver rapidement au niveau du malvenu. Durant son ascension, Rellum prit soin de scanner les environs afin de se prévenir d’une éventuelle embuscade et ainsi esquiver un piège. Bien entendu il sentit une présence, une seule présence à l’odeur bestiale ,familière et simiesque tapie dans les bois environnants en bordure du cratère. Une découverte … étrange et désordonnée pour une attaque terroriste.
 
Désormais les protagonistes sont face à face séparé par deux petit mètres, une montagne de protéine face à une de carbone. Alors que le savant voulut faire preuve de bonne volonté et engager la discussion de manière calme et raisonné, un fichier égaré se mis à clignoter dans sa base donnée. Effectivement, maintenant qu’il est proche de l’intrus il peut bien mieux l’analyser au niveau de sa morphologie mais aussi de son faciès. C’est là que l’alarme sonna, une issue d’un casier judiciaire virtuel. Zannin alias le tisseur, une crapule frauduleuse qui aurait pu naître sur Vegeta mais nullement un renégat. Ce n’est pas une action terroriste qui se trame, mais quoi donc alors ? D’une voie gentleman il prit parole.
 
"Messire Zannin, enchanté de vous rencontrer, vos exploits criminels sont bien connus de vos concitoyens d’Hera et des ordres spatiaux. Je fus considérablement déçu de votre absence lors de la mise en place du régime du seigneur Freezer sur votre terre natale, je vous aurais alors proposer une reconversion qui vous aurait sied à merveille en plus de laver vos péchés passés. La proposition est toujours ouverte, je tiens à ce que vous le sachiez."
 
Ici Rellum n’essaie nullement d’amadouer le géant bleu, ce qu’il dit et propose est bien réel. S’il l’avait trouvé dans les déserts d’Hera lors de l’annexion, il l’aurait recruté en tant que soldat qu’il aurait éduqué pour en faire un loyal soldat de l’armée du seigneur Freezer. Ainsi les habitants auraient à la fois été rassuré de savoir le délinquant hors d’état de nuire, mais aussi inspiré de voir que même une crapule pareille puisse se reconvertir. Une pierre deux coups ! Mais ce scénario aurait parfait deux ans plus tôt, le présent est bien plus complexe.
 
"Mes excuses je ne me suis pas encore présenté. Je suis le docteur Rellum, scientifique en chef de l’armée Cold, héraut d’autorité d’Hera, second régent de la planète Freezer et amateur de perfection. Mais je pressens que vous et votre ami peu discret dans la sylve le sachiez déjà. Je n’ai rien à cacher et suis ouvert à la discussion néanmoins …"
 
Rellum ouvrit la paume de sa main droite et y projeta une image holographique animé. La scène est simple et explicite, il y a une petite version mignonne de Zannin qui fait mine de mécontentement en agitant nerveusement des bras. Cette parodie dura trois secondes avant que les doigts de l’automate, alors visuellement transformé en barreau de prison, n’enferme le pauvre génie azuré apeuré dans sa poigne de fer. Le petit être se mit à gémir jusqu’à ce que sa geôle ne l’écrase dans une bouillie graphique et pixélisée, rompant par la même occasion la magie d’animation.
 
"Gaspillez mon temps, omettez-moi des détails cruciaux ou prenez-moi pour un vulgaire tas de ferrailles et vous saurez que je n’ai pas atteint mon statut uniquement que par des mots."
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 111
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockMer 19 Fév 2020 - 23:35
*Tsk... Quel déception...*

Pensa l'ex-pirate de l'espace en constatant que personne parmi les recrues qui l'avaient suivies ne daignaient se joindre à lui pour attaquer en première ligne, ni même contester le droit du Héra de défier le robot en duel singulier. 
Même le Saiyan, issu de cette soi-disant race guerrière, ne s'était avancé. Peut-être s'était-il trompé sur son compte. Peut-être que son âme de combattant n'était pas assez pure. Et il osait se vanter d'avoir combattu le terrible Freezer ?
Enfin... Au moins il n'aurait pas à partager.

D'ailleurs, le présupposé "Rellum" l'avait enfin remarqué. Les deux colosses échangèrent un long regard avant que le guerrier de métal ne vienne à sa rencontre. Zannin décroisa ses bras. Tous ses muscles se contractaient alors que ses doigts se crispaient. Si le Boucher d'Héra n'avait pas pris la parole, il se sera déjà jeté sur lui. Et en général, ce ne sont pas des mots qui peuvent contenir les pulsions de violence du Tisseur.
Cependant, c'était son nom qui était évoqué... Cette boîte de conserve le connaissait ?
Plus encore, il se mit à ouvrir la discussion sur sa planète natale, et sa quelque peu récente annexion par le tyrannique Empereur de l'univers. Encore un qui aime la parlotte. La grimace auparavant joviale du Tisseur d'estompa bien vite.
Déçu de ne pas trouver Zannin sur Héra ? Vouloir le faire rejoindre l'Empire Cold ? 
Malgré cette proposition, le mercenaire ne tiqua pas. Son visage était neutre, dénué de toute expression.
Détraction temporelle 281r
Un moment de silence assez pesant suivit alors, que le robot rompit en se présentant. Docteur Rellum, héraut d'Héra, régent de Freezer en second, etc, etc... 
Là encore, cela ne lui faisait ni chaud ni froid... D'ailleurs, il semblait avoir détecté l'un des trouillards planqués derrière. L'agent des Cold lui fit alors un joli numéro d’hologramme. Plutôt bien fait, par ailleurs. 
Et c'est au moment où il parla de 'gaspiller du temps' que Zannin leva sa main pour l'interrompre. Ici, c'était lui qui en perdait. Le sort du caillou qui l'avait vu naître l'indifférait totalement, et cela semblait visible par son absence de réaction. Tout cela était insignifiant à ses yeux.
Des raisons ? Des enjeux ? Des péchés ? Des pourparler ? Où il se croyait pour ramener tout ça sur le tapis ? Ce n'était pas pour une discussion de salon de thé que le Tisseur s'était engagé parmi les Patrouilleurs.

"Ecoute-moi bien, doc'... J'peux t'appeler doc' ? Tu as l'air plutôt renseigné à mon sujet, mais clairement, il te manque bien des infos si tu penses pouvoir m'enrôler comme ça. Vos affaires de politiques, j'me les taille en biseau, vois-tu ? Ensuite, c'est bien marrant que tu parles de perte de temps alors que tu sembles faire joujou avec en ce moment même... Je m'attendais clairement pas à tomber sur une machine en venant ici. Mais machine ou pas, tu me sembles assez développé, comme joujou. J'imagine donc que tu peux comprendre le concept de 'divinité', nan ?"

Le Tisseur ferma ses poings, toisant le doc' alors qu'un sourire fin perça enfin la neutralité de sa trogne.

"Puisque tu es à sa botte, j'imagine que tu es là sous les ordres de Freezer. Mais sache que moi, et mon 'pote' caché comme une vermine se cache d'un prédateur, nous sommes envoyés ici par les dieux. Des dieux du temps, plus précisément. Et ils apprécient pas trop que tu t'amuses avec ça, tu vois. C'est pourquoi ils ont formé la Patrouille du Temps, et tu as l'honneur d'être la première tête qu'on doit leur ramener..."
Le corps du Héra tressaillit alors qu'il se replia sur lui-même, dans une posture assez basse:
C'était à un haut-gradé de l'armée la plus redoutée de l'univers qu'il devait faire face. Mieux valait y aller fort dès le début.

*Commençons par ça, histoire de voir ce que vaut cette boîte de conserve...*

Bien que expressément sauvage et dégageant la férocité d'un fauve en pleine chasse, il semble évident que cette posture n'est pas celle d'une simple brutasse. Oh non, il ne fallait pas se laisser tromper par son apparence lourde. C'était indéniable, il s'agissait là d'une posture d'art martial assez ésotérique. Quel genre de tours ce criminel-là peut-il bien déceler ?

"On est là pour te mettre des bâtons dans les roues, doc'. Mais fais pas attention au lâche qui me sers de partenaire de mission. De la part d'un Saiyan qui a affronté Freezer, je m'attendais à mieux, mais on fera avec !"

Le colosse chargea alors Rellum à toute vitesse, tête la première et bras en arrière, en braillant joyeusement :

"CAR TON ADVERSAIRE, C'EST MOI, DOC' !"


Dernière édition par Zannin le Jeu 20 Fév 2020 - 1:10, édité 1 fois
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 223
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockJeu 20 Fév 2020 - 1:06
Apparemment ses pensées avaient étaient entendues car Bardock et Toriel firent leur apparition quelques secondes plus tard, la faisant soupirer de soulagement.
Le saiyan semblait partager sa façon de penser en plus d’une certaine frustration contre leur partenaire partit en solo.

Bardock n'attendit pas pour donner des directives au petit groupe. Zirah pouvait sentir qu’il avait une grande expérience de leadership, il ne tournait pas autour du pot et aller à l’essentiel. Furtivement le souvenir de son escouade de mercenaire lui revint en mémoire, la faisant légèrement sourire, décidément elle était sujette à la nostalgie aujourd’hui.

- Bien reçu chef ! Je vous assisterez à distance en attendant, je refuse d’aller au contact tant que je n’ai pas un minimum d’infos sur ses capacités. Mourir ne fais pas partit de ma liste de chose a faire en ce jour.

Plus haut les deux colosses avaient fini de se fixer comme chien de faïence car ce fut le robot qui rompit le silence. Pouvant entendre grâce à son ouïe un peu plus développée, Zirah ne perdit pas une miette de l’échange et une grimace fit son apparition sur son faciès carmin. L’histoire d’Héra ressembler assez à celle de sa planète, à l’époque elle en avait rien à faire et faisait sa vie dans l'insouciance mais ce temps était révolu maintenant.

Elle regarda avec un peu plus d’attention le robot, sa carapace d’acier semblait bien robuste, de même que ses membres inférieurs. Cependant ce genre de jambes avaient la particularité d’être facile à faucher, peut-être était-ce le cas ici également. Elle posa une main sur l’épaule du saiyan, vieille habitude qu'elle avait toujours gardée pour parler avec son escouade.

- Bien si tu va en première ligne, essaye de le forcer à poser le pied à terre, j’ai quelques techniques qui pourraient être utiles. Aussi je pense que ses jambes on un point faible, essaye de les faucher, cela pourrait le faire tomber et vous aider.

Zannin venait de donner l’assaut, il était temps pour cette nouvelle équipe de la Time Patrol de montrer de quoi elle était capable.
Bardock.
Bardock.
Saiyan
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 25/12/2018
Nombre de messages : 94
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Bouclier Saiyan / Kikoha / Kienzan
Techniques 3/combat : Vague Déferlante / Enchaînement explosif
Techniques 1/combat : Javelo d'énergie

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockVen 21 Fév 2020 - 14:32
“Bien reçu chef ! Je vous assisterez à distance en attendant, je refuse d’aller au contact tant que je n’ai pas un minimum d’infos sur ses capacités. Mourir ne fais pas partit de ma liste de chose a faire en ce jour.”
“Personne mourra aujourd’hui... Zirah c'est ça?” Répondit-il en gardant les yeux fixé sur l’homme métallique avant d’ajouter.
“Enfin personne de notre groupe.”

Toriel était enfin apparut derrière-lui.
“Toriel, mettez-vous en retrait également, je passe devant avec Zannin qui je pense risque d’être plus problématique qu’autre chose.”
“Bien si tu va en première ligne, essaye de le forcer à poser le pied à terre, j’ai quelques techniques qui pourraient être utiles. Aussi je pense que ses jambes on un point faible, essaye de les faucher, cela pourrait le faire tomber et vous aider.”
“Pied à terre? Pas de soucis… Bon, je suppose que c’est l’heure d’aller travailler.”
Termina t-il, ignorant au passage cette blague potentiel sur le fait qu’il était l’Heure de travailler dans une Agence censé protéger le Temps…
… Non? Personne? Bon ok.


S’abaissant encore un peu plus. Il vit alors Zannin foncer sur son adversaire de pleine face, télégraphiant son mouvement de manière presque amateur. Ce fut donc pourquoi Bardock fonça à son tour sur Rellum, mais cette fois par le dessus. Destiné à couper la retraite vers le haut potentiel de l’être métallique.

Si ce dernier tentait de sauter pour éviter la charge de la brute bleu, il se retrouverait face à un visage ironiquement familier. Sinon, Bardock joindra tout de même le combat, cherchant à essayer de se synchroniser avec le berserker d’Héra. Ignorant que ce dernier l’avait un poil allumé de mots pas très sympa.
Toriel
Toriel
Autres Races
Féminin Age : 37
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 352
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockLun 24 Fév 2020 - 0:23
La femme-dragon semblait soulagée de leurs arrivée. Zannin et Rellum avaient finalement engagé les hostilités et Bardock s'apprêtait a suivre, en synchronisation avec Zirah. Toriel suivit le mouvements également, non sans avoir rit doucement a la boutade du SaÏyan par rapport au temps.

Ce dernier avait prit naturellement la direction des operation et la dame chèvre sentait chez lui une attitude réfléchit, protectrice et rassurante qui lui inspirait confiance. C'est donc sans contradictions qu'elle effectua les directives, toujours peur a se défendre. Lorsque le robot la verrai, il risquait fort de la reperer comme le "maillon faible" de l'équipe et ca ne serai pad une bonne chose. Mieux valait feindre l'attitude combative de ses coéquipiers. Zirah et Bardock se mirent d'accord pour se focaliser sur les jambes de l'androide. De son coté, elle pouvait aussi aider, d'un peu plus loin, avec son meilleur atout:

- De mon coté, je peux altérer la resistance de son blindage avec mes flammes et peut etre même certains de ses composans, sans pour autant menacer sa vie. Et bien entendu, je vous soignerai tous les trois durant le combat

Elle suivit ensuite le mouvement pour donner l'offensive
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 507
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockMar 25 Fév 2020 - 11:20
Le colosse d’acier vient de donner son ultimatum face au héra bodybuildé et transpirant la testostérone. Et comme il fallait s’en douter l’individu respecta le stéréotype du type à l’apparence balaise mais intellectuellement limité, comme quoi l’expression ‘l’habit ne fait pas le moine’ semble par moment bien erroné. La brute se permit même l’audace de surnommé l’éminent savant métallique sous le sobriquet de doc’. Cette impolitesse ne manque pas d’allumer une braise électronique dans l’égo binaire de Rellum.
 
"Doc – teur !"
 
La suite ne fut au premier abord que peu instructive, la racaille ne fit que déblatérer des provocations à l’égard de l’automate de manière peu verbeuse et vulgaire. Oui à ce stade seule une capture suivie d’une séance de réadaptation sévère permettra à ce gros bras de retourner vers le droit chemin. Un défi audacieux mais pas dénué d’intérêt ou de sens. Néanmoins ces pensées hospitalières devinrent vite inquisitrices lorsque Zannin mentionna le sujet des divinités.
 
"Les dieux ? J’ose espérer que tu ne mentionne pas les entités supérieures factices de ton espèce."
 
Visiblement la question arracha un fin rictus de la part de la musculeuse vermine qui se pressa orgueilleusement d’apporter des informations croustillantes. Premièrement il confirma par pure ânerie la présence d’un allié jusque là plus ou moins planqué dans les broussailles, rien de nouveau. Deuxièmement, et le plus important, il travaillerait en tant que mercenaire pour le conte de chrono-divinité afin de rétablir le cours normal du temps. Et troisièmement et dernièrement, leur mission est de mettre Rellum en état d’arrestation pour avoir ouvert son portail trans-dimensionnel. Cela fait beaucoup de révélation et l’héra semble bien trop sincère et fier pour mentir et pour adopter une posture de combat bestiale. La réaction primaire du scientifique de titane ne se fit point attendre. Un rire mécanique et véridique.
 
"HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA"

Exemple de rire cybernétique:

"Pardonnez ma soudaine hilarité mais est-ce une blague ou de l’incompétence ? La patrouille temporelle ? Et votre première mission est m’arrêter pour une telle broutille ?  J’ai à ma connaissance des altercation multi-dimensionnel bien plus frauduleux que cela. Vous êtes justes mauvais !"
 
Et c’est vrai, comme par exemple son altercation avec Mira et Towa dans une autre réalité dont les conséquences sont irrécupérables : une Z-team décimée, Végéta anéantie et surtout un Son Goku capturé. Non, il y a bien mieux, un batard sayan du nom de Trunks qui décide de créer des ligne temporelles alternatives qui ne vise même pas à améliorer la sienne mais pour se créer un univers bien pour lui. Ces délits sont tellement plus graves et proportionnellement gargantuesques avec sa maigre tentative d’excavation osseuse.
 
Zannin semble même se délecter d’autant de stupidité qu’il en émane, puisqu’il précise dans la foulée que son compagnon couard n’est nul autre qu’un guerrier de l’espace qui aurait le mérité d’avoir défier le seigneur Freezer, comme tant d’autres. Un macaque qui souhaite remettre les pendules à l’heure, la situation touchait déjà le fond en termes de crétinerie et s’entête à creuser toujours plus profond. Et pour ne plus en finir la brutasse engage le combat en fonçant, littéralement, tête baissée vers le géant de carbone dans une ultime insulte.
 
*Ahhh, finissons cette parodie.*
 
En un bip, le stoïcisme du vénérable androïde refit surface et ses programmes s’optimisèrent pour la bataille, il conte bien montrer à cette andouille ce qu’est la véritable stratégie militaire. Dans un premier temps il fit mine de continuer de se marrer comme un abruti laissant l’héra s’approcher au maximum possible. Lorsque le chef de ce dernier fut à cinquante centimètre de l’automate, celui-ci cessa immédiatement de s’encanailler et érigea une barrière cinétique protectrice tout autour de sa personne. Ainsi les omoplates de la racaille allèrent s’écraser violement contre la solide paroi verdâtre, mais en plus sa tête se retrouve du mauvais côté du mur. Non seulement l’assaut véloce fut stoppé, mais en plus l’Héra subit un choc frontalier proportionnel à sa propre masse, mais en plus il est piégé dans cette bulle geôlière.
 
Puis Rellum lâcha son emprise au dernier moment sur sa proie, car il ne peut maintenir sa barrière et attaquer à pleine puissance, tout en lui flanquant un violent revers patriarcal contre sa tempe droite l’envoyant valdinguer dans la sylve en contrebas. Une parfaite exécution de parade puis riposte qui brisera la boite crânienne et/ou l’égo de Zannin.
 
Mais cette fois-ci c’est bien le cyborg qui a fait preuve d’arrogance. Il s’est tellement focalisé sur l’absurdité de son premier adversaire qu’il n’a pas fait attention au second qui s’était caché dans l’angle mort du demeuré. Ainsi, un premier poing inconnu alla se cogner contre le plexus d’acier arrachant un râle de surprise et de douleur. Dans un instinct furieux, Rellum se tourna vers la source de ce désagrément qui devrait être le fameux sayan mentionné plus tôt. Néanmoins le visage déterminé du nouveau combattant lâcha un hoquet de stupeur de la part de l’androïde.
 
"Son … Goku ?"
 
Mauvaise réponse, et pour la peine un second coup abima sa carapace de titane, lui permettant par la même occasion de se reconcentrer sur l’identité de l’immonde créature qui le maltraite. A vitesse lumière il analysa la corpulence et les traits de visages du guerrier de l’espace. Bien entendu il y a énormément de similitude avec Kakarot, tout comme Thalès par ailleurs, de toute manière pour Rellum ces macaques se ressemblent tous. Etrangement le scanne se termina plus rapidement que prévu et le secret du sosie de Goku fut révélé.
 
"Bardock !"
 
Encore un twist scénaristique à l’issue prémédité, un troisième choc contre l’exo-armure du robot retentit, sauf que cette fois-ci il n’est pas question de laisser cela impuni. Rellum profita de cette ouverture de garde pour tirer, via sa lentille, un fin rayon laser carmin qui frôla l’arcade droite du guerrier de l’espace avant d’aller s’écraser contre la masse musculeuse et sans doute déjà abimé de Zannin. Il n’y a pas de petit profit. Un second rayon vers l’épaule droite de Baddack fusa également mais le blessera guère, mais le déstabilisera davantage.
 
Ces attaques, en plus de pouvoir meurtrir l’Héra, serviront de distraction pour que l’androïde puisse, par la direction opposée, agripper le singe par l’aisselle gauche et la hanche gauche pour ensuite le plaquer horizontalement contre sa poitrine. La situation devient ainsi vite critique pour le patrouilleur. Le bras droit du géant presse la gorge et la base des bras de Barock vers l’extérieur, le bras gauche comprime celles des jambes du macaques. Et pour couronner le tout une brusque et puissante compression débute, faisant craquer petit à petit les os du prisonnier qui n’a même pas le luxe de voir de face son tortionnaire.
 
"Le père de Son Goku ! Voilà qui est cocasse ! J’avoue que ta survie m’intrigue au plus haut point et que j’ai beaucoup de question à te poser. Malheureusement je n’ai pas le luxe du temps et je vois que ta chaire, toujours aussi faible que face au seigneur Freezer, n’égale nullement celle de ton fils."
 
Oui, le cyborg souhaite réellement savoir ce qu’une telle personnalité fait ici et pourquoi elle ose se prétendre membre de la time patrol. Mais l’heure tourne et la pression augmenta d’un cran pour accentuer les faits et la souffrance générée.
 
"Je n’ai besoin que de ton cortex cérébral, pas de ta vie."
 
Doucement on peut entendre les vertèbres céder unes à unes, et bientôt ce sera toute la structure squelettique du sayan qui sera en lambeaux. Y-a-t-il une quelconque entité qui puisse intervenir et sauver Bardock de devenir du compost ?
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 111
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockMar 25 Fév 2020 - 16:01
Le Héra fonça. 
Il fonça tête baissée, prêt à attendre le moindre signe de mouvement chez la machine pour réagir et montrer l'étendu de sa technique. Et il aurait presque pu le faire. Si son adversaire était organique. En effet, Zannin aurait pu détecter un geste musculaire afin de prévoir l'action de l'adversaire avant qu'il ne la mette en oeuvre. C'était là la faiblesse de la chair, ces petits mouvements au semblant insignifiants, qui trahissaient leur utilisateur à l’œil expert...
Mais ici, rien... Zannin continua de foncer... Toujours rien... L'adversaire continua son rire sans âme. Rien ne trahissait une éventuelle réaction de sa part.

*Oy... C'est quoi l'embrouille ?!*

Il était déjà à sa portée, pourtant le docteur ne broncha pas.
Tant pis pour lui ! Zannin avança son coude pour le cueillir d'une belle frappe à la tempe... Ce fut un violent enchaînement de pieds, poings, genoux et coudes que Zannin lâcha sur le robot. 
Dans son plan d'action seulement, hélas. Au quart de tour, l'Androïde prit les devant pour bloquer le Héra dans une barrière protectrice qui se referma autours du cou du nouveau patrouilleur temporel. 

Même pour un tel usage de Ki, le corps devait trahir son utilisateur pour mobiliser ses forces. C'est alors qu'un éclair de lucidité vient frapper le Héra. C'était à une machine dont il avait affaire. Une machine n'a assurément pas les faiblesses communes aux êtres réellement vivants. C'était limpide, mais pour le guerrier qu'était Zannin, cela ne coulait pas forcément de source. Oui, c'était la première fois qu'il affrontait réellement une créature de métal. Quoique, il y avait bien un Metalman... 

Mais que faire dans sa situation ? Il croyait que sa tête seule ne pouvait se battre d'elle-même ? AH !
Le Héra ouvrit alors sa bouche pour amorcer un puissant kikoha qu'il comptait bien faire éclater à la tronche de ce nouveau type d'adversaire ! Sa réaction était rapide ? Alors voyons voir comment il encaisse, maintenant !
Deuxième erreur de la part du mercenaire. La vitesse de réaction de ce "Rellum" était bien au-delà de toutes ses attentes. En un clin d’œil, ce fut un revers magistral qui abattit sur la tempe du colosse turquoise, le renvoyant au sol à toute vitesse. Le choc résonna de son crâne jusqu'à ses orteils. Combien de fois cette tempe avait-elle reçu des chocs ? Zannin ne pourrait les compter. Le combat était toute sa vie. Il en avait connu, des adversaires forts...
Mais jamais il n'avait reçu, d'entrée de jeu, de tels dégâts. Le temps d'une seconde, il avait perdu connaissance. Seul le choc brutal avec le sol lui permit de reprendre connaissance. D'un bond, il se mit sur ses quatre pattes, tel une sorte d'étrange quadrupède, prêt à bondir, quand un rayon rouge fusa droit vers sa position. D'instinct, ce fut à Zannin d'ériger une barrière énergétique pour se protéger de cette attaque.

Troisième erreur pour le Héra...
Le rayon brisa bien vite sa protection, qui vola en éclat. Son seul mérite aura été de dévier de peu sa trajectoire, qui frappera son épaule, lacérant sa chair dans une gerbe de sang violet.
Une étrange sensation assaillit alors le mercenaire, faisant vibrer son corps tout entier...

Il avait mal.
Depuis combien de temps ? Depuis combien de temps n'avait-il pas eu mal ? Depuis combien de temps, son système nerveux particulier l'avait-il fait souffrir ?
Zannin avait toujours connu le milieu impitoyable du combat. Il se plaisait à se baigner dans le sang, fut-ce il celui de ses ennemis, de ses alliés, ou même le sien. En réponse à cette folie, son corps s'était adapté pour inhiber la douleur en secrétant nombre d'analgésique dans son corps pour rehausser sa tolérance à la douleur, au point où elle était, aujourd'hui, absolument inhumaine. Cette particularité a fait du colosse un véritable berserker, lui permettant toujours plus de combats.

Mais avec ce qui pourrait être considéré comme un don vînt l'ennui. Un guerrier qui ne souffre plus pour obtenir la victoire pouvait-il encore se prétendre guerrier ? C'est cet ennui qui poussa le Héra a viser toujours plus haut, afin de trouver des adversaires capable de lui rendre la douleur qu'il leur inflige.
Et Rellum... Rellum venait de dépasser toutes ses attentes. Il allait enfin pouvoir se déchaîner, et à cœur joie ! Une ode à la violence pure ! L'apothéose du combat !
La grimace que tira le Héra en disait long sur le flot d'excitation mêlé à la douleur qu'il ressentait sur le moment:
"MAGNIFIQUE ! DONNE EN MOI PLUS, DOC' !!!"

Propulsé par ses quatre membres, le colosse brisa le mur du son en fondant sur le robot aux prises avec le père de Goku, tous crocs dehors. Une fois à sa portée, il fit un mouvement pour le moins... Étrange ?

Un abrupte mouvement qui n'évoquait aucune forme, bien curieux et qui compliquait pas mal la lecture du mouvement
Détraction temporelle Rvqp
Quelle était donc cette façon de se mouvoir ? Définitivement, ce n'était pas une simple brute qui était à l'oeuvre, mais un adepte du combat pur et dur !
De la masse sans forme qu'évoquait le Héra jaillit ainsi un coup de genou supersonique droit dans ce qu'il pense être la trogne du guerrier de métal. Emporté par son propre élan, le guerrier passera par dessus Rellum, plaçant ses deux bras sur ses épaules pour se tenir en poirier sur lui, avant de se recroqueviller pour faire pleuvoir des coups de genoux de la part de ses deux jambes sur le chef du docteur.

Qui sait, cela saura peut-être changer son ordre des priorités pour faire le faire lâcher Bardock. Mais cela n'était pas dans le projet de Zannin. Plus rien ne comptait pour lui, si ce n'est un match à mort avec le monstre qui lui faisait face. Il frappera jusqu'à ce que son adversaire flanche, et pas avant, quitte à se briser les rotules contre son blindage !
Telle était l'inarrêtable volonté combative du Guerrier Tisseur !
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 223
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockDim 1 Mar 2020 - 14:10
Oh ainsi madame chèvre pouvait soigner ? C’était bon a s’avoir mais jusqu’où pouvait aller ses soins ? Ça elle le verra sur place. L’assaut fut donné et le trio caché fonça vers le robot, ce dernier avait mis facilement Zannin en déroute qui avait atterrit violemment au sol.

- Et voilà ce que ça donne quand on fonce dans le tas …

Un nouveau soupire passa la barrière de ses lèvres alors que Bardock venait d’attaque Rellum. Hors les choses n’allaient pas comme ils auraient souhaitaient, bloqué par le cyborg, Bardock était lentement écartelé par la force surhumaine de la boîte de conserve.

Il était temps de faire un peu monter la température, des flammes prenant naissance sur ses mains, elle commençait à avancer quand Zannin décida de remettre le couvert avec Rellum, lui fonçant dessus pour le frapper d’une façon totalement inconnue. Elle recula avant de regarder Toriel.

- Je pense qu’on va faire que les gêner, tu as dis que tu maîtrisais les flammes. Bienvenue dans le club alors.

Elle lui sourit avant de baisser le regard vers la faille temporelle plus bas.

- Que dirais-tu d’aller fermer cette chose ignoble pendant qu’ils sont occupés à se frapper dessus ? Au moins on supprime un problème et on aura tout le loisir de s’occuper de la boîte de conserve.

Elle posa son regard azuré sur Toriel avant de descendre vers la faille augmentant ses flammes avant de les lancer dessus, espérant la fermer par une accumulation de puissance.
Bardock.
Bardock.
Saiyan
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 25/12/2018
Nombre de messages : 94
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Bouclier Saiyan / Kikoha / Kienzan
Techniques 3/combat : Vague Déferlante / Enchaînement explosif
Techniques 1/combat : Javelo d'énergie

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockMar 3 Mar 2020 - 22:00
La douleur était terrible, et Bardock ne put s’empêcher de remarquer qu’il se frottait à un gars qui était très certainement plus fort que lui. Et en prime le connaissait apparemment lui, mais également son fils. Il aurait put sur le coup exprimer son désir de parler avec Kakarrot pour enfin savoir à peu près combien de personne avait-il botté le cul et combien lui en voulait. Mais sur l’instant, il était trop occupé à éviter de se faire écarteler par ce robot qui semblait ne devoir nécessiter qu’un… Cortex Céré…. Céra… Enfin un truc bien trop compliqué et pas assez important pour que le Saiyan ne s’en préoccupe.
Seulement voilà, comment s’en sortir?

Sa réponse fut de malgré la douleur diriger un blast sur son adversaire, en même temps que Zannin attaquait pour espérer pouvoir s’en sortir.
Cela fonctionna, il ignora si c’était son blast, ou Zannin. Mais il sentit la pression se retirer et aussitôt en profita pour se dégager et prit un léger instant pour récupérer.

“Ce type c’est du sérieux. Tss… Je pensais pas avoir besoin d’utiliser ça directement mais…” Dit-il à soi-même avant de mettre la paume de sa main devant son visage. Une petite boule de lumière commença alors à se former dans le creux de sa main, et rapidement le Saiyan l’envoya dans les airs où elle s’immobilisa quelques instants.

Ce robot de pacotille allait regretter de s’être attiré les foudres de la Patrouille du Temps. Pendant que Rellum était occupé à affronter Zannin, le père de Goku quand à lui entama une transformation qui rapidement devint le centre d’attention principal de la zone.

L’Oozaru, terrifiante transformation propre à la race des guerriers des l’espaces, généralement considérer comme l’une de leurs armes les plus redoutables. Nombreux furent les mondes qui furent perdus à cause de cette technique.

… Et désormais Rellum en avait un rien que pour lui! Poussant un assourdissant hurlement, le Singe Géant envoya de sa bouche un puissant laser en direction de sa cible, profitant d’un bref intervalle où Zannin n’était pas directement sur lui.

Spoiler:

Toriel
Toriel
Autres Races
Féminin Age : 37
Date d'inscription : 28/07/2016
Nombre de messages : 352
Bon ou mauvais ? : Pacifiste

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire, téléportation
Techniques 3/combat : Premiers soins, Bouclier de ki
Techniques 1/combat : absorption de l'âme (Ultime)

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle ClockJeu 5 Mar 2020 - 13:46
Toriel assistait a l’échange entre Zannin et Rellum, le premier provoquant le second.Puis le combat continua entre les titans, jusqu'au moment ou Bardock se fit prendre au piège et se retrouva en difficulté. Toriel resta pétrifiée devant la scène, semblant ressentir la douleur de son partenaire comme si elle était sienne.

La dame chèvre serra les poings et se crispa, et lorsqu'elle posa a nouveau son regard sur la douloureuse altercation, deux sphères enflammée dansaient dans ses mains et qu'elle s’apprêta a envoyer en direction du robot afin de détourner l'attention de celui ci et le forcer a lâcher son emprise sur le Saïyan. Mais ce fut son attention a elle qui fut détournée par la demande de Zirah. En effet, cette dernière lui proposait de refermer le portail temporel pendant que les guerriers occupaient le savant robotique

- oui... d'accord, mais avant je dois...

"...aider Bardock", c'est ce qu'elle s’apprêtait a dire, mais avant qu'elle ne finisse sa phrase, les choses avaient changées. Tendit que Zannin continuait le combat malgré ses blessures, l’énergie du Saïyan changea pour devenir plus... sauvage, ou bestiale ? Toriel n'aurait su le dire, mais elle ce a quoi elle assistait a cet instant la laissait sans voix. après avoir envoyer dans les air une boule d’énergie lumineuse qui faisait clairement penser a une lune artificielle, Bardock se transforma. La dame chèvre comprit a ce moment la pourquoi les personnes n'appréciant pas les Saïyan qualifiaient ces derniers de "singe" "macaques" et autre sobriquet en rapport avec les primates. Jusqu’à présent, elle avait toujours penser que c'était a cause de  leurs queue, mais il se trouve que  la comparaison allait bien plus loin, puisque son coéquipier avait a présent la forme d'un singe gigantesque, reprenant alors le dessus sur son adversaire robotique. Impressionnée, mais en même temps soulagée, Toriel reporta son regard sur Zirah et fit un hochement de tête en direction de cette dernière:

- j'arrive!

Rassurée sur la situation des combattants alliés pour l'instant, elle rejoignit Zirah et a son tour, envoya toute sa puissance de feu en direction du portail, consciente des conséquences que pouvait avoir ce genre d'anomalie dans l'espace-temps si elles n'étaient pas rapidement mises sous contrôle
Contenu sponsorisé

Détraction temporelle Empty
MessageSujet: Re: Détraction temporelle   Détraction temporelle Clock
 
Détraction temporelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Excursion temporelle
» Faille temporelle [PV Bardock]
» [Mission Temporelle] 100 ans dans le Futur
» Mission Temporelle : L'émissaire du chaos
» Guerre du temps [Crypte temporelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-