Le deal à ne pas rater :
Elden Ring Shadow Of The Erdtree édition Collector : où le ...
Voir le deal

Partagez
 

 Guerre du temps [Crypte temporelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Misha
Misha
Ange
Féminin Age : 244
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 182
Bon ou mauvais ? : Bon

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockSam 23 Sep 2023 - 17:59
Le véritable cœur de la cité, celui qui lui donnait un but, celui qui lui donnait un sens : la crypte du temps. Ce monument magique était hautement protégé et surveillé par un ensemble de sortilèges couplés à une architecture enchantée d’une composition de Katchin. Toute l’intrusion en ces lieux était impossible, sauf si l’on prenait le soin d’y pénétrer par la porte d’entrée. Cette dernière était liée à Conton City par un puissant lien magique qui semblait inviolable. La chute de la cité était donc une condition absolue à tout assaut contre la crypte, une précaution qui fut salvatrice lors de plusieurs événements passés.

Mais bien que ce sanctuaire semblât inviolable, un miasme ténébreux sans commune mesure sembla se former juste avant la crypte, près du portail d’entrée. A en juger par les nombreuses brèches qui venaient d’apparaitre partout en ville, nul doute que ce dernier, plus sombre et abyssal que les autres, allait provoquer une véritable catastrophe. Il fallait juste espérer que quelques patrouilleurs éclairés prennent le temps d’assurer la protection de leur bienfaitrice, au risque que toute cette défense tombe instantanément à l’eau…
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 445
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockSam 23 Sep 2023 - 21:41


*Éclipsons nous rapidement avant que cette petite réunion de famille ne tourne au vinaigre...*

Oui, Demigra s'attendait à ce genre de réaction en ce qui concernait son paternel, aussi peut-on dire qu'il ne s'est pas fait prier pour disparaître en silence lorsqu'il entendit l'ange démoniaque hausser la voix à la vue de Lucifer, preuve qu'il savait reconnaitre un combat perdu d'avance. S'emparer d'un pouvoir suprême agissant sur toutes les temporalités, c'était une chose mais calmer la fureur d'une femme en était une autre. Peut-être lui en voudrait-il encore après la bataille ? Ce genre de questions pouvait bien attendre qu'il termine de faire le ménage ici, cet endroit grouillait d'immondes vermisseaux qu'il allait se faire un malin plaisir d'anéantir.

« Bien, bien... qu'avons nous là ? »

La voix du Diable résonnait comme un avertissement dans le jardin du temps. Alors qu'il pénétrait en ce lieu sacré, son aura sombre et violacée empoisonnait le ciel, assombrissant ce dernier par sa seule présence. Seule une trentaine de mètres le séparait de la crypte temporelle. Au moment même ou il y entrera pour s'accaparer son pouvoir, il obtiendra le plein contrôle sur chaque histoires. Un tel drame devait être empêché à tout prix, sans quoi la r »alité telle que nous la connaissons aujourd'hui cessera d'exister. A la grande surprise de la Kaioshin du Temps, son éternel ennemi n'était reconnaissable plus que par son aura. Son enveloppe charnelle ayant été détruite au-cours de sa dernière tentative, voilà qu'il réapparaissait sous les traits d'un jeune homme encapuchonné.

« La Déesse du Temps en personne, qui se cache derrière une poignée de moustiques. Tu es tombée bien bas, Chronoa. »

Un petit sourire animait le visage du Malin. Son toutou favori n'était visiblement nulle part ?. Quel manque de chance, son ancien serviteur n'allait pas rester ici à l'attendre bien sagement. S'il se retrouvait ironiquement à sa hauteur aujourd'hui, il restait évident que sa puissance avait encore augmentée. Personne, pas elle même ne pourra lui faire barrage et l'empêcher d'atteindre son but ultime. Tandis qu'il s'avançait d'un pas menaçant, le saiyan maléfique déploya son aura. Sa signature énergétique suffisait à elle seule pour inspirer un profond désespoir à quiconque oserait se mettre sur son chemin. Bien entendu, cela ne devrait suffire à cette petite peste pour comprendre qu'elle ferait mieux de s'écarter. De toute façon cela n'allait rien changer : le Malin comptait bien lui faire payer ces millions d'années d'isolement qu'elle lui a imposé, à défaut de le tuer lorsqu'elle en eu  l'occasion.

« J'ai du tenir seul face à l'éternité, revenir d'entre les morts, me reconstruire encore, encore et encore ... dans l'attente de ce jour. »

Sa voix gagnait en intonation au fur et à mesure qu'il alimentait sa colère de ces douloureux souvenirs. Avait-elle seulement la moindre idée de ce qu'il a dû vivre pendant tout ce temps ? Serait-elle hypocrite au point de penser qu'il avait mérité tel châtiment ? Quoi qu'il en soit, il était bien trop tard pour formuler quelconques excuses, n'importe quelle supplications ne suffirait à satisfaire la soif de vengeance de son bourreau. Sans plus attendre, le dieu-démon tendit la main vers elle et fit usage d'un pouvoir télékinétique pour la saisir à distance afin de ne lui laisser aucune échappatoire.

« Mais c'est terminé maintenant ! Je vais tout te prendre ! »
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 155

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockDim 24 Sep 2023 - 10:05
A peine une journée après sa visite de Zev et alors qu’aucun des dispositifs de communication n’avait eu le temps d’être adapté, un immense portail s’ouvrit au-dessus de la crypte. Par la force des choses, Chronoa se trouvait à cet instant aux pieds des escaliers de Conton City, ceux qui menaient à la porte de la crypte du temps. Elle était initialement en déplacement vers l’atelier de l’arsenal pour superviser elle-même la conception du nouveau modèle de communicateur. Mais sa marche fut évidement interrompue par cette sombre figure, ainsi que d’autres qu’elle ressenti immédiatement en plusieurs points clefs de la ville sacrée. Elle su directement que cela ne pouvait être l’œuvre que de son pire adversaire : Demigra. Mais pourtant… Il avait été vaincu par Kaito et Zamasu il y a 3 ans ! Il avait été désintégré et son âme avait été réduite en poussière !

L’immense porte flottait au-dessus des marches, cette espèce de brèche à l’apparence d’un trou noir allait prochainement transférer son vieil ennemi, elle en était certaine. Et bien qu’elle en soit consciente, une certaine stupeur la rendit un instant stoïque. Que faire ? Il semblait déjà trop tard, Kaito n’était pas en ville et aucun indice n’avait présupposé une telle attaque ! Elle scruta donc le ciel, pantoise pendant peut être trois secondes, jusqu’à ce qu’un patrouilleur proche vienne l’interpeler.

« Maîtresse Chronoa, que devons-nous faire ?! »

Elle agita la tête, reprenant promptement ses esprits. Si le mystère d’une telle offensive restait entier, elle ne devait pas pour autant perdre espoir. Elle initia donc les différentes étapes de son plan de secours, dont la priorité absolue était la sauvegarde de Toki-Toki, des Dragon Balls et du maximum de civils. Elle vit volteface vers son agent, qui était ni plus ni moins qu’un Yamcha alternatif.

« Ramène immédiatement les Dragon Balls de la place Héroïque à la crypte, je vais les faire téléporter sur une planète sûre ! »

« A vos ordres ! »

Elle interpela ensuite une dizaine de patrouilleurs proches en tout genre, tous des personnages originaux venant de différents univers. Il ne s’agissait pas d’une garde d’élite quelconque, mais si des démons investissaient la crypte, elle aurait besoin d’un sérieux coup de main pour s’en défaire.

« Vous tous, suivez-moi ! Nous devons protéger le nid du temps ! »

Les nombreux guerriers poussèrent un modeste cri de guerre, fiers et déterminés à servir Chronoa face à toute menace. Et bien qu’ensemble, ils n’avaient même pas le niveau d’un super saiyan 2 seul, cela restait suffisant pour contrer la plupart des hordes de monstres. La petite troupe ascenda vers la crypte à pas de course, préparant leur défense au niveau des jardins intérieurs.

Au sein de cette zone magique et calme, l’on ne ressentait pas les heurts de la guerre, tout y semblait encore parfaitement calme. Une quiétude malvenue qui ne devait pas faire oublier à la poignée de combattants l’urgence dans laquelle ils étaient subitement plongés. A la manière d’une rangée de gardiens, ils étaient alignés face au portail, prêts à affronter tout ceux qui auraient la stupidité de le traverser.

Profitant de ce temps mort, la déesse lança une communication mentale auprès de Kaito. Ou qu’il soit, il allait entendre l’appel de sa supérieure. Au moment de sa transmission, le saiyan n’était pas encore en ville.

« Kaito ! La cité est attaquée ! Je me suis replié dans le nid du temps. Je crois que… Demigra est de retour ! Sauve un maximum d’innocents, je t’en conjure ! »

Elle préférait que son acolyte assure la survie du plus grand nombre plutôt que la sienne, d’autant qu’elle avait conscience que d’autres courageux guerriers pourraient voler à son secours. Elle pensait notamment à Hellzetsu, fils de Kaito et redoutable combattant. Interpelé par la soudaine agitation, Poiko compris immédiatement qu’il devait préparer une solution de repli. Le Yamcha était vite revenu et lui confia le set de Dragon Balls de la cité qu’il vint immédiatement téléporter ailleurs, l’on ne sait où. Il se dirigea ensuite vers la crypte depuis laquelle il allait constituer un champ de force pour repousser tout intrus. Dans l’hypothèse ou il devait y avoir un combat dans les jardins, il serait très important que le bâtiment ne soit pas détruit. Cela pourrait entrainer une déconnexion du nid du temps avec le flux temporel global, en bref, on pourrait plus utiliser les parchemins.



Mais alors que le dispositif se mettait en place, le portail fut soudain traversé par une sombre présence, une énergie noire comme le charbon au potentiel colossal. Les patrouilleurs se tinrent prêts, découvrant avec une certaine surprise un jeune homme encapuchonné, tout de noir vêtu. Si son apparence était fatalement différente, il semblait évident qu’il s’agissait bien de Demigra… Il avait obtenu un nouveau corps et s’était reconstitué une âme ! Les quelques défenseurs eurent un bref mouvement de recul à l’approche de ce tyran au pouvoir irrésistible, comme si leur instinct de survie leur hurlait de s’enfuir. Une sensation similaire traversa la régente du temps qui fut pris d’un soudain spasme. Le diable n’était pas simplement de retour, il était encore plus redoutable qu’avant, il s’était encore renforcé.

Car le pouvoir de la détermination ne touchait pas que les héros aux cœurs purs, tout être ambitieux de faire prévaloir sa cause pouvait en profiter. Et la volonté de Demigra était sans égale, motivée par une jalousie, une haine et une rancœur sans limite.

Le maître du mal s’avançait avec confiance face à des protecteurs terrifiés, l’aura du malin était furibonde, toute attaque s’annonçait comme un aller simple chez Enma. Mais malgré tout, les défenseurs furent courageux et s’attaquèrent tous en même au monstre. Sur les dix patrollers, huit l’encerclèrent pour l’assaillir au corps à corps dans une synchronisation relativement efficace. Malheureusement, cette poignée d’inconscients fut balayée en un instant par Kyabe. Il parvint à tous les frapper en l’espace d’une seconde, éliminant chacun d’entre eux en une seule attaque. Les deux survivants rassemblèrent leurs forces pour tirer ensemble d’une sorte de super vague déferlante vers le tyran, ce qui provoqua une grande explosion et un épais soulèvement de poussière. Mais malheureusement, cette attaque combinée n’eue aucun effet, Demigra se dégagea de la poussière sans le moindre dommage. Il tua ensuite les deux patrouilleurs paniqués d’un double rayon oculaire qui leur traversa le cœur.

Le combat avait été clôturé en à peine dix secondes, c’était le pire scénario.

Chronoa reculait lentement en faisant face à Demigra, elle tentait de maintenir une certaine distance avec son adversaire qui lui s’avançait. Evidement, il annonçait qu’il allait se venger, qu’il allait prendre le contrôle de la crypte et du temps. Il ne se rendait pas compte du monstre qu’il était devenu, de la menace qu’il faisait planer sur le temps en général. Et bien qu’elle ait déjà tenté de le raisonner par le passé, elle n’allait pas se priver de ressayer. Puis quelle autre option lui restait-elle ?

« Ecoute… Je ne pense pas qu’attaquer la crypte avec une armée de démons soit la bonne décision. Nous pourrio… »

Trop tard, elle venait d’être happée vers lui par une irrésistible force télékinésique, elle n’avait aucune échappatoire. Et sans aide immédiate, Demigra pourrait bien obtenir le titre qu’il convoitait depuis si longtemps. Chronoa était à genoux, tremblante face à ce saiyan dont elle avait présentement si peur. Ce n’était pas parce qu’elle y risquait sa vie, mais parce que l’existence de milliards d’individus allait être sacrifiée par les désirs mégalomanes d’un démon en quête de vengeance.
Yashigaki
Yashigaki
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 02/12/2020
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : Médo Cannon/Assault Foudroyant/Charged Blast
Techniques 3/combat : Surcharge Incomplète/Perturbation de ki
Techniques 1/combat : Signe de l'éveil : Le poing fulgurant

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockDim 24 Sep 2023 - 14:38
Notre petite discussion commençait à devenir longue, mais j’ai pu apprendre beaucoup de chose. C’est lui qui me fait venir ici ! Il a dévié la trajectoire pendant mon voyage pour m’attirer dans ce désert. Le plus marrant dans son explication, c’est que le destin m'a choisi, moi. Un normal comme tous les autres, au lieu de prendre un saiyan ou les autres hommes en vert, c’est moi qui ai été choisi. Ma chance me joue encore des tours. Les explications du “dieu du temps”, car oui, Kaito est le dieu du temps. Même moi je ne pensais pas qu’un dieu du temps existait. Mais bon, il est peut-être temps de retourner à la maison ? Ou plutôt à Conton-City une fois de plus. Comme par magie, mes vêtements ont retrouvé leurs meilleurs états. JE rengaine mon épée dans son fourreau, comme souvenir de ce nouveau périple que je peux ajouter dans mes aventures. Redresser en même temps que Goku, j’attrape la main de Kaito comme, sans vraiment comprendre ce qui va se passer. 
 
“Et maintenant, on fait quoi ?” 
 
Sans remarquer, mon corps se mit à trembler rapidement, comme la fois ou Goku nous avait amenés à Conton-City pour la première fois. A peine ma tête relevée, nous étions de retour à Conton-City...Du moins, ce qui l’en reste. La ville est en ruine, les bâtiments sont effondrés alors que les flammes s’intensifient. Qu’est-ce qui s'est passé ? Comment on a pu en arriver là ? Beaucoup trop de questions alors que les habitants de Conton sont en danger. Un débris à pleine vitesse s’envole en direction d’une jeune dame. “Attention !” Ma main posée sur la poignée de mon épée, je dégaine mon arme détruisant le débris. 
 
Qui est le responsable de toute cette agitation ? Je retourne voir Goku et KKaito pour établir un plan, le visage du dieu du temps change radicalement. Une aura étrange, l’entoure. D’un seul coup, sa chevelure change ainsi que lui aussi. Je ne ressens pas son énergie, c’est comme-si elle avait disparu ou supprimé. Sa voix était devenue plus grave, ce n’est pas le même Kaito. 
 
“Qu’est-ce que vous faite encore là, vous deux ? Je vous ai dit de partir...MAINTENANT !” 
 
Les ordres étaient clairs, sauver le plus d’habitants, éviter les dégâts et empêcher les personnes responsables de les capturer. Goku prit son chemin, je m’envole depuis le sol pour voir les personnes en dans...Qu’est-ce que ? Une sensation, non, c'est plus que ça...Quelque chose d’étrange capte mon attention, quelque chose d'effrayant, je n’ai jamais ressenti ça auparavant. Je regarde chaque coin de la ville pour tenter de localiser cette force étrange qui m’attire... là ! Je les trouvais ! Quelque chose se passe à la crypte. 
 
“Quelque chose de bizarre ce passe à la crypte. Je vais aller jeter un coup d’œil !” 
 
Sur le chemin, je me fais attaquer par des serviteurs si je comprends bien leurs paroles. Mais je n’ai pas le temps, la crypte est en danger. Les serviteurs me tirent des rayons d’énergie que j’esquive en plein air. Quelque chose a changé dans ma façon de voler, je suis plus léger, que les autres fois... étranges. Je fonce sur l’un des hommes pour lui mettre un coup de pied dans le torse, je me sers de lui pour l’envoyer sur l’un de ses alliés qui part dans le décor. Il n'en reste plus que deux. L’un essaie de me viser à distance avec des boules d’énergie, alors que l’autre vient se battre au corps à corps. Les coups du serviteur sont bien trop lents, mais je me fais toucher par plusieurs boules d’énergie de l’autre ce qui permet à l’autre de me porter un coup sur le visage. 
 
“Je n’ai pas le temps de jouer avec vous !” 
 
D’une vitesse folle, je frappe celui proche de moi avant de l’envoyer tout droit en direction du sol. L'autre, à distance, essaie de s’échapper, mais comparé à moi, il est moins rapide. Une rafale de coup passé je l’attrape par le bassin et m’envole haut dans le ciel. Pas le temps de prendre la porte d’entrée, alors je vais créer ma propre porte !! En chute libre sur la crypte, le serviteur va me servir de bouclier pour ne pas prendre l’entièreté des dégâts. Alors que pendant ce temps, à l’intérieur de la crypte, quelque chose était en train de se produire. Le toit de la crypte se fait complètement détruire par mon arrivée, je lâche le serviteur puis saute pour éviter l’atterrissage violent que subit le pauvre serviteur. Devant l’entrée de la crypte. 
 
Je n’arrive pas à croire...Des hommes, des patrouilleurs étalés au sol, tous morts... mais par qui ? Sous un léger gémissement de douleur de Chronoa., j’aperçois une personne devant moi, cachant à moitié la silhouette de dame Chronoa. Un homme encapuchonné. Qui est-il ? Haut de son action envers dame Chronoa, je semble savoir le coupable de ce massacre. C’est lui, lui qui a causé la mort de tous les patrouilleurs. Mon arme dans ma main gauche. Pour la deuxième fois de ma vie, la haine prend le contrôle de mon esprit. Mes pieds avancent tout seuls en direction de l’individu, mon regard ne transmet plus qu’une chose... la haine. 

Illustration:
 
Arrivé à moins de dix mètres de lui. Une taillade d’énergie se dirige vers lui. L'aura qui m’entoure, change de couleur de quoi indiquer l’action de ma *Surcharge Incomplète*. Plus rapide, je balance mon épée sur l’homme encapuchonné comme une diversion. Chargeant en direction de Chronoa, je l’attrape par le bras, pour l’éloigner de cet homme, dans une situation où elle n'est plus en sécurité.  
 
“Pas de cadeau pour toi !”
 

Sans réfléchir, je charge l’homme avec mon poing en avant. Je vais le faire payer pour ce qu'il a fait ! 

“JE VAIS TE TUER !!” 
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 445
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockDim 24 Sep 2023 - 21:53

« Garde tes sermons pour qui veut bien les entendre. »

Ses deux mains vinrent saisir le cou de sa pauvre victime, laquelle pouvait sentir sa puissante étreinte se resserrer brusquement. Seule, sans personne pour la défendre, cette prétendue déesse se retrouvait démunie face à un pouvoir si grand que lutter n'aurait fait que prolonger ses souffrances. Petit à petit, l'oxygène que son corps lui réclamait de plus en plus urgemment venait à lui manquer. Combien de temps fallait-il pour que la vie ne quitte son corps ? Quelques secondes ? Quelques minutes ? Et si on appuyait un plus fort pour vérifier ? Quoi que... la terminer ainsi, ce serait la gâcher.

« Ne t'en fais pas. Je vais prendre mon temps avec toi. »

La vengeance est un plat qui se mange froid, il allait sans dire qu'il perdrait toute sa saveur si l'on ne se donnait pas la peine de le déguster. Observant la kaioshin terrifiée de la tête au pied, la seule pensée qui traversait l'esprit de son plus terrible ennemi était celle-ci : quel serait la meilleure méthode pour la faire souffrir ? Lui tordre les doigts un par un ? Briser ses os, rembobiner et recommencer ? Et pourquoi ne plutôt pas la sceller dans la fissure du temps à son tour, le temps d'y réfléchir ? Cela sonnait comme une bonne idée... jusqu'à ce qu'un jeune effronté ne vienne pointer le bout de son nez.

« Je me disais bien que tu en avais quelques autres en réserve. Maintenant observe, vois, regarde comment je vais m'y prendre pour éliminer tous tes chiens. »

Sans même prendre la peine de détourner le regard de sa Némésis, le diable libéra une main pour arrêter la lame de l'épée fusant sur lui à toute vitesse, il l'attrapa entre le majeur et l'index avec une dextérité anormale, puis jeta la kaioshin du temps comme un vulgaire sac poubelle sur son nouvel adversaire, interrompant sa charge par la même occasion. Un rire mesquin s'échappa de ses lèvres, il était désormais en possession d'une nouvelle épée et voilà qu'un inconscient prouvait son audace en l'attaquant sans réfléchir. Les yeux rivés vers sur cette nouvelle proie, le Malin agita la paume de ce nouveau jouet dans sa main et s'adressa au jeune terrien.

« C'est une bien belle épée que tu as là, jeune homme. Dommage que tu ne saches pas correctement la manier. »

Pourtant le Majin était bien placé pour savoir que ce garçon y avait mis toutes ses forces, au point même d'en réduire son espérance de vie dans le seul but de sauver celle de son prochain. Un tel acte de bravoure méritait sans doute récompense, du moins dans un conte de fée. Ici, dans notre triste et sombre réalité, l'espoir ne trouvait sa place nulle-part. Yashigaki aurait beau réessayer de revenir le prendre en traître d'une autre manière, sa prochaine tentative se soldera très probablement par un échec. Dans l'instant T, la seule chose qu'il convenait de faire était de se taire et d'écouter.

« Tes maîtres ne t-ont ils donc rien appris ? Laisse moi te montrer quelque chose. Vois-ça comme un petit cadeau de ma part avant que je ne t'envoie rejoindre tes amis dans l'au-delà.»

Après avoir infusé un peu de son énergie démoniaque dans la lame de cette épée, Demigra fit apparaître une vague d'énergie tout autour d'elle. Son ki était devenu le prolongement de son arme, augmentant sa portée et la puissance du prochain coup porté de manière considérable. La seconde suivante, il l'abattit d'un mouvement vif et horizontal en direction du bras gauche de sa nouvelle cible, libérant ainsi la vague d'énergie qui fusait droit sur elle. Autant dire que le jeune homme avait tout intérêt à l'esquiver s'il était en mesure de le faire, chose qui allait s'avérer plus compliqué que prévu cela dit puisque Chronoa se trouvait peut-être encore dans sa trajectoire.

Quelque fut la prochaine action de Yashigaki, son ennemi se contenta d'observer le résultat de son dernier méfait et se permit même de jouer les professeurs en lui apportant quelque explications sur la technique qu'il venait – ou avait tenté – de lui faire subir.

« Ce mouvement s'appelle le "Gravity Break". Il consiste à canaliser son énergie dans l'épée pour lui donner plus de puissance en plus d'augmenter sa portée de manière considérable. Ne voudrais-tu pas essayer ? »

Et voilà qu'il s'amusait avec lui. L'heure était à la guerre et non pas à jouer les instructeurs. Demigra en était parfaitement au courant mais s'il se permettait un tel écart aujourd'hui, c'était bien parce qu’il était sûr de sa victoire. Une fois sa proposition formulée, le diable jeta l'épée aux pieds du pauvre guerrier esseulé et lui intima de s'en saisir avant de reprendre le combat.

« Allez, ramasse-là. »

Sa voix se voulait à la fois calme et autoritaire. En regardant au travers de ses yeux brillants d'une lueur orangé, le combattant né de la Terre y verrait la véritable nature de son adversaire : il était le diable en personne, celui que nul n'aurait osé imaginer. L'hésitation aurait rongé n'importe-qui en voyant ainsi la mort se rapprocher à grand pas. Aussi aurait été plus sage que de s'enfuir à toutes jambes, vivre aujourd'hui pour combattre un autre jour mais le regard autoritaire de son bourreau semblait comme lui ordonner le contraire. Même si le jeune épéiste essayait de s'enfuir maintenant, il n'était pas garanti qu'on le laisserait pas partir aussi facilement et puis qu'adviendrait-il de sa maîtresse ? Aussi, c'est sur un ton qui se voulait plus menaçant que le dieu-démon lui répéta...

« Ramasse-là. »
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 155

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockLun 25 Sep 2023 - 19:24
Effectivement, les sermons allaient devoir attendre. Seule, la gardienne du temps était sans défense, incapable d’utiliser sa fantastique magie temporelle. Il fallait dire que même si elle avait pu lancer ses plus puissants sorts, il y aurait eu fort à parier pour que le malin parvienne à s’en libérer. La prison temporelle dans laquelle il fut enfermé si longtemps en était la plus triste preuve. Mais si les arts anciens de Chronoa ne pouvaient rien faire, qu’est-ce que Yashigaki allait-il bien pouvoir changer ? C’est ce que l’esprit de la dame du temps intériorisa lorsqu’elle remarqua, à peine consciente, l’élan guerrier d’un des siens. Ce jeune homme était parmi les plus puissants terriens du multivers, un garçon plein d’ambitieux et de potentiel. Malheureusement, sa jeunesse n’entrainait pas qu’une fougue profitable, elle provoquait aussi un sentimentalisme exacerbé le poussant à se montrer plus téméraire qu’il ne le devrait. Ainsi, et bien que son exécution à l’épée fût correcte, il fut arrêté par le monstre, puis salement corrigé.

L’affable déesse fut envoyée vers Yashigaki sans le moindre ménagement, percutant ce dernier dans un fracas malaisant. Son gémissement cristallin raisonna dans le jardin tout entier alors qu’elle s’étalait au sol, impuissante. Demigra n’avait pas retenu ses forces, certainement une manière d’indiquer qu’il n’allait pas laisser la moindre chance à ses adversaires. Malheureusement et en aussi peu de choses, Chronoa était incapable de se relever, gesticulant mollement dans l’espoir de retrouver un tant soi peu d’énergie. Comprenant qu’elle ne serait qu’un fardeau pour son protecteur, elle supplia ce dernier de se sauver, tendant tristement le bras vers lui dans une interpellation maussade.

« Yashigaki… Ne l’écoute pas… Pars d’ici tant que tu le peux encore… »

Mais, peut être agacé par les paroles de la Kaioshin, le diable vint exécuter une taille de ki dans sa direction. Le projectile tranchant se dirigea vers le terrien, puis s’il esquivait vers sa maîtresse. Evidement, elle était incapable de faire quoi que ce soit, victime des caprices de l’un, comme de l’autre.
Yashigaki
Yashigaki
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 02/12/2020
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : Médo Cannon/Assault Foudroyant/Charged Blast
Techniques 3/combat : Surcharge Incomplète/Perturbation de ki
Techniques 1/combat : Signe de l'éveil : Le poing fulgurant

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockLun 25 Sep 2023 - 21:52
"JE VAIS TE TUER !” 
 
Mon poing en avant. L’homme encapuchonné jeta Chrono sur moi, je ralentis ma course pour pouvoir rattraper Chronoa. Elle est en mauvais état, espèce d’ordure. Je pose Chronoa juste derrière moi, fixant l’homme avec rage, je remarque enfin l’absence de mon arme. Ce fumier s’en est approprié. Ça me fait quelque chose en moi. Alors que j’observe l’homme parlé dans le vide, je profite pour essayer de lui balancer des boules d’énergie, mais sans effet. Mes boules sont bloquées par une sorte d’aura qui les dévie dans le décor. Qui es-tu vraiment ? 
 
Prêt pour une deuxième tentative, quelque chose me tire en arrière. Dame Chronoa. Sa voix tremblait, elle était sous le choc. Toute ma haine et ma rage s’envolent d’un seul coup. Suppliant de me retirer, je fixe l’homme qui, d’un seul coup brandit mon épée. Une aura entouré l’arme donnée par les hommes en rouge, qui tout allonge la lame de l’épée. Elle était plus grande... et plus puissante, comment c’est possible ? Alors que l’homme s’apprête à déverser sa technique sur moi je ne peux me permettre d’esquiver, en quoi dame Chronoa sera touchée par la lame de qui. Je ne peux pas nous sauver tous les deux...je...je ne peux... 

“Je me rapproche...” 

D’un seul clin d’œil, je suis transporté dans un environnement sombre, sans un bruit. Suis-je dans mon esprit ? Non, quelque chose n’est pas normal. “...” Quel est donc ce bruit ? Je l'ai déjà entendu quelque part. Je marche dans ce lieu sombre, le bruit se répète davantage jusqu’à que, apparaît devant moi une porte. Pas comme dans mon esprit, elle est bleue. L’énergie, je la ressens derrière cette porte. Je tourne la poignée de porte, un couloir se trouve de l’autre côté. J’avance calmement dans ce couloir qui se resserre davantage. Arrivé au bout du couloir, j’aperçois une silhouette tout au fond. L’obscurité m’empêche d’y voir correctement, mais des éclats de lumière illuminent la silhouette. 
 
“Ce n’est pas possible...Tu es le monstre de l’autre fois !”  

]Guerre du temps [Crypte temporelle] 9a1e794ce3e794babf08ee01e23a302e
Par quelle sorcellerie j’ai été touché ? Le monstre que j’ai tué avec Goku, il était là-devant moi, sans explications. Dans une position adaptée pour le combat, j’attends une éventuelle attaque du monstre. Mais après plusieurs secondes à attendre comme un clown, le monstre ne m’attaque pas. Il me fixe juste du regard. Ce n’est peut-être pas réelle après-tout. Alors que j’entame le premier pas, son bras gauche se lève, me pointant du doigt, j’inspecte mon corps par sûreté. Mais quand je relève ma tête, il n’était plus là. 
 
“Tu as encore beaucoup à apprendre...Yashigaki...” 
 
Cette voix...Je la reconnais sans hésiter. La tête pour regarder en arrière, une plaine s’offre à moi. L’endroit sombre où je me trouvais s'était transformé en une grande plaine. Devant moi, l’homme qui m’avait tout appris, le vieux. 
 
“Même mort...tu hante ma tête l’ancêtre.” 
 
Alors que je m’adresse à l’image du vieux dans ma tête. Il est toujours le même, avec sa canne et ses vêtements qui couvre à moitié son corps. 
 
“Te rappelle tu de cette plaine ?” 
 
Me demande le vieux. Un moment de silence s’installe entre nous deux. Cette plaine, je la connais bien, trop bien même. C’est ici que mon tout premier entraînement avec le vieux. Ou il m'a appris les bases d’un guerrier, que ce soit au niveau du combat, du ki mais surtout de l’état d’esprit. Ma voix tremblait comme quand Chronoa ma demander de partir. Mon regard rempli de haine et submergé par de la peur et du regret. 
 
“Co...comme...comment je dois m’y prendre ? Il est plus fort que moi, plus intelligent. Il possède toutes les qualités, tous les atouts. Il est imbattable.” 
 
Dans ma tristesse de ne pas pouvoir aider les personnes qui m’ont aidé jusqu’à maintenant. Le reflet où je me trouve se décompose lentement. Le vieux me fixe, toujours avec son sourire comme à son habitude avant disparaître. De retour dans cet endroit sombre, se tient devant moi le monstre. Le silence s’installe de nouveau, mais pas pour longtemps. Le destin m'a choisi pour ce moment, c’est le destin qui m'a téléporté jusqu’à Goku et non les pouvoirs de Kaito. Le destin m'a amené ici pour défendre Chronoa. 
 
Je dois me relever, après chaque coup, après chaque attaque. Mon corps se redresse, je marche en direction du monstre, la peur n’est plus mon ennemie, elle est maintenant mon amie. Traverse l’entité, le monstre disparaît sous la forme d’un nuage sombre. Alors que mon esprit est de nouveau connecté à l’instant présent. La lame de kit de l’homme est à quelque centimètre de mon bras gauche, au niveau de mon épaule. Alors que le regard en détresse de Chronoa est tourné vers moi. La lame de qui s’arrête instantanément au premier contact avec mon épaule gauche. Mon aura été déployée tout autour. 
 
“Cette technique s’appelle “Déflagration”. Avec cette technique je peux renvoyer n’importe quelle technique que je veux, si bien sur j’en ais la force.” 
 
Alors que la lame essaie de percer l’aura autour de mon épaule, elle commence à se désintégrer jusqu’à disparaître complètement. L’homme encapuchonné jette l’arme devant mes pieds, l’ordre de la ramasser. Je contemple l’épée donnée par les Chamans. Ce combat ne concerne que moi. J’attrape l’épée dans ma main comme le voulait l’homme, mais là suffisamment fort pour qu’elle se plante dans le mur. Mes deux mains en direction de Demigra, j’active la “Perturbation de qui sur l’homme”. C’est pourvoir son impressionnant alors je ne sais même pas si ma technique a marché contre lui. Mais ce n’est pas un problème 
 
“Je me fiche de tes paroles...Piètre dieu. Je suis un patrouilleur du temps.”
 
 
Mon poing droit se charge en énergie. Mon aura se lève sur quelque mètre de haut. 
 
“Et je ferai mon devoir...”
 
 
Mon poing suffisamment chargé en ki. Je charge l’homme à pleine vitesse pour lui infliger un coup de poing sur le torse. Mais par précaution, je prépare une boule de ki que j’exploserai au sol si les choses ne tournent dans le mauvais sens
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 445
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockVen 29 Sep 2023 - 23:54
« N'importe quelle technique ? Voyez-vous ça... »

Aux yeux du diable, cette fameuse « déflagration » n'était guère plus menaçante que des flammèches au beau milieu d'une averse. Cela dit, notre antagoniste ne put ignorer la détermination dont l'unique défenseur encore debout savait faire preuve. La bataille était perdue d'avance et malgré tout, il osait se mettre en travers de sa route, ne serait-ce que pour gagner un peu de temps.... et du temps, il lui en fallait justement. Combien de temps pourra t-il tenir face à lui ? Ce monstre qui se nourrit dans les tourments de ses propres victimes ? Non seulement ce jeune héros en devenir pouvait bien y perdre la vie mais face à un tel adversaire, c'était son âme entière qui était mise en jeu. Quel intérêt il y avait à la risquer ainsi face au Malin qui se jouait de lui alors que même la déesse du temps demeurait impuissante en ce moment même ? Yashigaki était t-il à ce point aussi peu attaché à son existence ? Se faire consumer par un démon revenait à accepter une éternité de souffrance, brûler à l'intérieur de ses entrailles sans ne jamais trouver le repos, c'était un peu comme l'enfer au sens littéral.

« Tu aurais mieux fait d'écouter ta maîtresse. »

Ce n'était pas comme s'il écoutait de toute façon. A peine eut-il l'occasion de revenir à la charge que le terrien se débarrassa de son arme pour venir affronter Demigra au corps à corps. L'usage de la perturbation de ki était intelligent, empêcher ainsi un adversaire de moduler son énergie à sa guise était quelque chose d'ingénieux à une erreur prêt : à quoi bon en faire usage au cours d'un combat rapproché ? Lorsque le saiyan corrompu fut à portée de son attaque, celui-ci se contenta de décaler son visage pour esquiver cette offensive avant de propulser son genoux dans le bas ventre du patroller. Oh, à vrai dire il ne s'attendait pas lui même à réaliser un tel coup bas. Sa cible était en réalité son abdomen mais lorsque l'on passe d'une enveloppe charnelle mesurant un peu plus de deux mètres à celle d'un guerrier qui n'en fait plus que un mètre cinquante, il arrive parfois qu'il y ait besoin d'un léger temps d'adaptation.

« Ouh... celui-ci était accidentel, vraiment. »

Mais qu'importe, ça n'était pas comme s'il était véritablement désolé. Non, il s'en voudrait même de casser son nouveau jouet trop vite. La boule de ki explosa au sol quasi-instantanément après cette tentative infructueuse, malheureusement pour le défenseur de la crypte, celle si aura eut pour seul effet de souffler la capuche sombre de son interlocuteur, révélant ainsi son visage et ses yeux orangés, moqueurs et menaçants.

« Tant de vains efforts, tant de vie gâchées... et tout ça pour quoi ? »

Alors qu'il s'exprimait d'une voix tranquille, le dieu-démon avait déjà entamé un enchaînement de coups puissants sur sa pauvre victime qui se retrouvait tant bien acculés par les dizaines de coups de poings assénés sur ses bras, son buste et son visage tandis que cette abomination enchaînait aussi bien sur les coups de pieds en direction des genoux. A en juger par son schéma d'attaques, ses articulations furent les premières cibles, c'était un peu comme s'il tenait réellement à le « casser » complètement avant de s'en débarrasser. Ce style de combat reflétait bien sa personnalité sadique. L’enchaînement ce termina par un violent coup de pied retourné visant à expulser le pauvre habitant de la Terre à plus d'une dizaine de mètres d'ici, suffisamment loin pour que son opposant ait le temps de charger et de lui envoyer un Galick Cannon, une technique autrefois utilisée par l'ancien propriétaire de corps.

« Pour faire durer le règne inutile d'une déesse impotente ? Ou peut-être celui de son favori, celui-là même qui abandonne ses enfants à une mort certaine ? »

Ces mots étaient durs à entendre mais pas complètement dénués de vérités. Demigra avait raison en ce qui concernait Chronoa : qu'avait t-elle fait au-cours de ses soixante quinze derniers millions d'années ? Alors que lui attendait bien sagement son heure, enfermé dans la fissure du temps. La soi-disante protectrice de l'Histoire n'avait guère gagnée en puissance. En fait, c'était comme si elle n'avait jamais rien fait pour y remédier. Cette seule pensée fit apparaître un léger rictus de dégoût sur le visage du Makaioshin.

« Bah, peu importe. Tu vas mourir ici de toute façon. »

D'un geste de main, le diable fit usage de son pouvoir de télékinésie et déplanta l'épée du mur avant de l'absorber de l'envoyer un vortex qu'il fit apparaître juste à coté de sa position. Cela fait, il fit une démonstration de sa magie en ouvrant une quinzaine d'autres portails temporels juste au dessus du malheureux qui allait voir son épée dupliquée tomber, pointe orientée vers le bas sur lui, tout comme les quatorze autres duplicatas qui se sont mit à fuser dans sa direction, comme s'ils pleuvaient sur lui dans l'unique but de mettre un terme à son existence.

« Rend toi utile et abreuve le sol de ton sang. »
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 155

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockSam 30 Sep 2023 - 16:00
La détermination chevaleresque de Yashigaki était digne des plus grands héros. Son courage fou le poussait à réitérer ses attaques, à renouveler toute tentative dans l’espoir que la détermination lui donne raison. Et bien que ses offensives fussent délétères, elles eurent le mérite de mettre en avant sa vaillance, et ainsi le lendemain radieux que son jeune âge incarnait. Mais cette démonstration de bonté, il n’eut pas besoin de la faire, la déesse du temps était parfaitement consciente de la qualité du jeune terrien. Et c’est bien pour cette raison, et pas une autre, qu’elle l’avait suppliée de fuir, pour que son cœur ardent, sa noblesse d’âme et son potentiel ne soient pas aspirés par Demigra. Malheureusement, il refusait toute concession et persévérait à confronter le tyran. Le prier d’avantage n’allait avoir aucun effet, tout ce que pouvait faire la maîtresse du temps, c’était d’assister l’entreprise courageuse de son agent, aussi longtemps que nécessaire.

Bien qu’elle fût vivement malmenée par son bourreau, Chronoa profitait du moindre instant d’inattention de ce dernier pour retrouver une once d’énergie. Sa respiration bruyante était éclipsée par les coups donnés et reçus, la sauvegardant de tout jet de discrétion. Néanmoins, difficile de retrouver son calme en observant le massacre que subissait Yashigaki, le jeune homme se faisait pulvériser, Demigra n’avait jamais été aussi puissant. Elle se redressa lentement, titubant à plusieurs reprises pour prendre son équilibre, juste assez rapidement pour lui permettre de protéger son allié des épées de Damoclès du malin.

« Attention ! »

Hurlât-elle alors que les lames chutèrent vers son protégé, ce qu’elle ne permit pas. Elle tendit ses bras vers lui et fit usage de sa magie temporelle pour immobiliser puis décaler le métal corrompu. Toutes les épées furent déviées, un geste salvateur qui priva Demigra des joies d’une exécution sommaire.

La Kaioshin était de nouveau sur pieds, le souffle court, mais bien en vie. Elle se précipita donc derrière Yashigaki, puis, se dirigea vers le bâtiment de la crypte pour s’éloigner le plus possible du malfaiteur. Car, dans la surprise de l’attaque, elle n’eue pas le temps de préparer la destruction des parchemins, et si Poiko lui-même n’y avait pas pensé, ils laisseraient une crypte neuve au diable. Bien qu’elle se refusait à accepter la défaite, Chronoa ne pouvait pas prendre le risque d’accorder autant de pouvoir à son vieil ennemi.
Yashigaki
Yashigaki
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 02/12/2020
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : Médo Cannon/Assault Foudroyant/Charged Blast
Techniques 3/combat : Surcharge Incomplète/Perturbation de ki
Techniques 1/combat : Signe de l'éveil : Le poing fulgurant

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockDim 1 Oct 2023 - 14:41
Alors que les quelques patrouilleurs encore debout, tentent bien que mal de lutter contre les forces du mal. Un jeune homme, dont le destin de toutes les temporalités repose sur lui, Yashigaki. Devant son adversaire, qui semble être immortel. Le jeune terrien ne laisse pas tomber pour autant. A la moindre occasion le terrien charge l'homme qui menace la destruction de Conton-City. Mais alors que l'humain pense le toucher, l'homme d'un simple mouvement décale sa tête pour ensuite venir enfoncer son genou dans le bas ventre de l'humain. Un coup donné sans effort par l'homme, mais pour Yashigaki ce coup était comme se faire broyer le ventre. Mais le terrien a prévu une éventuelle fuite, il explose sa boule d'énergie avec l'énergie accumulée en cachette. Le résultat ? La boule n'a eu aucun effet sur lui. Sa capuche enfin levée, Yashigaki peut apercevoir, pendant un court instant, la tête de l'homme.

Un visage sombre, comblé par des yeux orange menaçants. A peine quelques secondes sont passées alors que Yashigaki contemple pour la première fois le visage de cet homme, que le jeune terrien se fait prendre dans un enchaînement dévastateur, un enchaînement de coups d'une puissance inimaginable sur ses bras, son buste et son visage. Ses genoux aussi sont touchés avant de se faire valdinguer à une dizaine de mètres en arrière. Le corps du terrien est en piteux état, les bleus sur ses bras ainsi que son buste sont recouverts de bleus. Le terrien essaie de se relever, mais la douleur au niveau de ses jambes est bien trop atroce. Et comme-si ça ne suffisait pas, l'homme sans pitié, projette un rayon d'énergie direction de ce dernier. Il ne peut pas mourir maintenant, pas maintenant. Avec sa main gauche, le rayon d'énergie a quelques centimètres de lui, plaçant sa main devant lui, saisissant le rayon d'énergie avec du recule pour le renvoyer sur l'homme. Après cette contre-attaque le terrien s'écroule à moitié au sol, son bras gauche un peu plus amoché que son bras droit. Il redresse son buste pour  s'asseoir contre un débris, fixant l'homme devant lui. Chaque mouvement est une douleur amplifiée pour le terrien, rien que lever le petit doigt et une douleur horrible.   Mais pour autant, il s'inquiète plus pour Dame Chronoa que pour lui-même, mais le terrien semble être content, il a réussi à attirer l'attention sur lui. Les paroles de l'homme terminé, Yashigaki remarque que l'homme fait encore usage d'une nouvelle fois de son arme. Des portails s'ouvrent à côté de lui, qui génère une quinzaine d'épées à la même apparence que la sienne. Yashigaki essaie de se relever, surmontant la douleur de son corps à moitié détruit par l'homme, du sang commence à dégouliner de sa bouche, mais il est trop tard.

Redresser à moitié, quatorze autres épées sont lancées dans a direction, juste devant ses yeux. Ses yeux étaient grands ouverts, comme va-t-il pouvoir survivre à ça. Ce qui pourrait penser être la fin de Yashigaki. Quelque chose lui perturbe la vue pendant une demi-seconde. Ses yeux de nouveau posés sur l'homme, Yashigaki n'arrivait pas à comprendre. Le monstre de tout à l'heure refait son apparition, comme-s' il avait pris la place de l'homme. Sous le choc, Yashigaki le fixe dans les yeux brillants du monstre. Un échange de regard qui ne dure que quelques instants avant que la vue de Yashigaki se voie à nouveau perturbée par une immense douleur. Alors qu'il pensait à un simple mauvais rêve. Les épées qui fonçaient vers lui, étaient au sol, à côté de lui. Premier réflexe, il regarde dame Chronoa qui, avec ses mains en direction du jeune terrien. A décalé les épées pour éviter une mort sanglante à Yashigaki.

Réfugié derrière Yashigaki avant de partir en direction du bâtiment de la crypte du temps. Yashigaki sait déjà quoi faire, comme si son instinct parlait pour lui. Alors que Chronoa s'enfonce dans le bâtiment. Yashigaki se retourne à moitié, d'un rayon d'énergie tiré avec sa main droite, il bouche l'entrée derrière Chronoa. Ne laissant plus que Yashigaki, et l'homme la même pièce. Une action sans marche arrière, mais il devait le faire, car c'est son devoir de protéger les temporalités en tant que patrouilleur. Le terrien chute une première fois, mais se relève rapidement. Son corps commence à sentir les effets secondaires de la surcharge incomplète. "C'est toi et moi maintenant." Un courage des plus admirables, non ? Avec l'état de son corps, il ne pourra pas aller très loin, alors autant tout donner pour faire gagner le plus de temps possible.

Après un long silence, et un échange de regard entre les deux encore présents dans la salle. Yashaigaki libère son kit restant. Sa puissance monte en flèche, son aura prend une teinte orange qui intensifie l'énergie autour de lui.

Guerre du temps [Crypte temporelle] 444

Son ki arrivé au maximum de sa puissance. Le terrien prend une pose inconnue pour l'homme. Son bras droit en arrière alors que son bras gauche est devant lui au niveau de son torse. Son corps penché à droite, ses jambes sont écartées l'un de l'autre, celles à droite en arrière, l'autre en avant. Dans cette position, Yashigaki peut pleinement commencer le processus de sa technique. Autrefois différente, il a su la modifier en suivant les conseils du vieux dans son livre. L'énergie qui l'entoure finit petit à petit par disparaître progressivement. 

Illustration:

"Avant que nous continuions... Tu ne t'es même pas présenté."


Yashigaki le sait très bien, il ne pourra pas le vaincre, alors il tente toutes les stratégies possibles pour gagner du temps, même faire la discute avec le diable en personne. *C'est bon, ma technique est enfin prête. Maintenant, je n'ai plus qu' à attendre le bon moment.* Le terrien reprend une posture normale, il observe l'homme avec un sourire, son pouce droit qui pointe son visage.

"Je commence, moi, c'est Yashigaki ! Mais tu peux m'appeler Yashi ou Gaki, c'est toi qui vois. Maintenant à ton tour, quel est ton prénom ?"
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 445
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockDim 1 Oct 2023 - 18:02
« Qu'est-ce qu-... ?! »

*Il les a déviés ? Non, cette magie c'est... !!!*

La déesse du temps. Dans sa négligence, le sorcier l'avait complètement oubliée. Pouvait-il être stupide à ce point ? Évidemment qu'elle n'allait pas rester là à attendre bien gentiment, les bras croisés pendant que l'un de ses larbins s’apprêtait à se faire massacrer. Le gain de temps qu'il venait de lui procurer lui permit d'agir à sa guise, délivrer Yashigaki d'un piège mortel... au lieu de simplement se concentrer sur son objectif principal ? Tandis qu'il détournait son attention de sa pauvre victime, il ne put s'empêcher de lâcher un petit rire nerveux alors que les premières sueurs froides apparaissaient sur le haut de son front. Fort heureusement pour Demigra, l'empathie dont cette magicienne faisait preuve envers ses subordonnés allait causer sa perte : Chronoa aurait très bien pu abandonner le terrien à son sort funeste, s'enfuir directement ou s'emparer des parchemins, comme elle semblait vouloir le faire. Au lieu de cela, elle a gâché son unique chance d'agir en toute discrétion, faisant d'elle inévitablement la priorité numéro un du Malin.


« CHRONOAAAAA !!! »


Ses voix s'emballèrent, tout comme son aura qui gagnait en intensité tandis qu'il s'envolait à toute vitesse pour la rattraper, non sans bousculer son protecteur par la même occasion. Si le diable aux cheveux d'ébène ne l'avait point imaginé à même de se relever aussi vite, la rouquine quant à elle devait bien se douter qu'il finirait tôt ou tard par lui mettre la main dessus. Qu'avait-elle donc en tête ? Comptait-elle réellement miser tout sur un faible et misérable terrien comme dernier rempart contre le mal incarné ? La Time Patrol, était-elle à ce point en manque de personnel ? Qu'importe, l'heure n'était pas aux questions mais à l'action. Si cette peste parvient à déchirer les parchemins du temps ou à dérober le Livre du Début et de la Fin alors cette invasion n'aura servie strictement à rien ! Comme si cela n'était pas suffisant, il fallait que le garçon en rajoute une couche. Oui, c'était idiot de sa part mais il voulait prendre le risque d'endommager l'entrée crypte avec une attaque énergétique pour ainsi boucher l'entrée de cette dernière.

*Je ne le permettrais pas !*

D'une main, l'ignoble individu vêtu de noir fit apparaître une brèche temporaire pour absorber le rayon énergétique avant qu'il n'atteigne sa cible et, en un fragment se seconde, charge vers la fuyarde dans l'intention de lui saisir l'arrière du crâne dans un atterrissage plutôt brusque. Autant dire que la malheureuse allait manger le bitume avant même de s'en rendre compte. Non content de cette excès de brutalité, le saiyan maléfique resserra sa poigne sur les cheveux de sa prise et la jeta dans une cage infernale qu'il fit apparaître dans le même temps, une horreur digne de la création de Dabra.

« Toi, tu vas rester ici bien sagement ! »
Spoiler:

Quelle cruauté... cette « cage », comme on la nommait n'était pas qu'une simple prison ou l'on y enfermait ses prisonniers. Non, c'était également un instrument de torture, dans le genre à faire souffrir progressivement sa victime en lui volant de sa vitalité : suffisamment pour l'affaiblir mais pas assez pour la tuer. La simple pensée que le créateur de cette technique horrifiante avant complètement changé d'allégeance depuis son dernier passage dans l'au-delà avait de quoi filer la nausée à son confrère. Au moins elle avait une certaine utilité dans le cas présent.

« Hé, hé, hé... tu pensais aller ou comme ça ? » gloussa t-il.

Son sourire s'interrompt presque immédiatement quand l'autre gêneur se mit sur son chemin. Décidément, il comptait faire n'importe quoi pour faire gagner du temps à ses camarades. Malheureusement pour lui, Chronoa n'était plus en mesure de lui venir en aide et il se retrouvait désormais seul face au terrible destin qui l'attendait. Une action fort louable à n'en pas douter mais vaine : tout comme un fort démuni de tout courage, un homme faible et courageux malgré tout n'arrivera pas à ses objectifs. Prêt à en découdre une nouvelle fois, le jeune guerrier adopta une nouvelle position de combat, chose qui ne fit point sourciller son interlocuteur.

« Félicitation, tu manques chaque occasion de t'échapper. Pourtant tu n'es pas sans connaître l'immensité de ma puissance. »

Avançant d'un pas vers lui, il répondit :

« Sache insolent que tu te trouves devant le véritable Kaioshin du Temps... »

Spoiler:

« ... Majin Demigra ! »



Leurs regards s'échangèrent un court instant et cette fois-ci, rien n'allait pouvoir interférer dans la mise à mort qui allait s'ensuivre. Sa prisonnière aura beau crier, pleurer ou le supplier, cela ne fera qu'affermir sa volonté d'en finir avec ce moucheron qui lui fait perdre son temps. D'un coup d’œil observateur, il se rendit vite compte du changement dans le regard et les manière de cet homme. Alors qu'il semblait se préparer à quelque chose, le Makaioshin déplaça son bras gauche vers un petit vortex qu'il fit apparaître. Un sceptre d'os orné d'une boule de cristal luisant de sa couleur écarlate en sortit et s'en saisit aussitôt. Bien que la situation s'y prêtait, l'envahisseur n'en l'utilisa nullement pour attaquer, non... son regard semblait presque se perdre à l'intérieur de cette relique avant de revenir vers celui de son opposant.

« Oh ? Donc c'était ça. Je te le dis d'avance, ton cœur ne tiendra pas la cadence. »

Attendez... il parle de quoi au-juste ? Son petit sourire narquois n'augurait rien de bon. C'était comme s'il connaissait déjà ses prochains coups. Se pourrait-il qu'il ait déjà jeté un œil vers le futur ? Si tel était le cas alors il ne fallait pas trop espérer le surprendre de quelle manière que ce soit. Qu'il en soit conscient ou non, tout espoir semblait perdu pour Yashigaki et malgré tout, une dernière porte de sortie s'ouvrait encore à lui. Encore fallait-il qu'il veuille bien l'emprunter en dépit de ce que cela pouvait bien lui coûter.

« Tu es plutôt du genre buté, pas vrai ? Je te le propose quand même au cas ou mais ne voudrais-tu pas te mettre à mon service ? Ce serait du gâchis de mourir ici pour les beaux yeux de cette idiote, incapable de se défendre seule, tu ne trouves pas ? »

Comme à son habitude, il avait les mots durs... mais il est vrai que la Kaioshin du Temps n'allait pas s'en sortir sans aide extérieur et que ce n'était certainement pas un cadavre de plus qui allait la libérer de quoi que ce soit. Pour ces raisons : il ajouta une condition à sa proposition. Une condition qui lui permettrait à la fois de s'assurer de sa fidélité mais aussi de l'empêcher de revenir en arrière.

« Tue-là et je songerais à te laisser rejoindre mes rangs. »

Le pouce pointant vers l'arrière, il désignait Chronoa, toujours immobilisée et incapable de se libérer de cette douloureuse petite cage. A en juger par la puissance de cette magie démoniaque, le sortilège ne saurait être rompu que par la bonne volonté de son lanceur si ce n'était par sa défaite. Manque de chance pour lui, le terrien n'était pas magicien alors il n'allait pas pouvoir la sortir de là avec on-ne-sait-quelle pirouette. Non, il allait falloir prendre une décision et en assumer les conséquences.

« Sinon, tu peux mourir ici même et tout s'arrêtera là. »

Pointant cette fois-ci son sceptre en direction du garçon, il lui laissa quelques secondes, le temps de réfléchir soigneusement à son ultime décision.
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 155

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockDim 1 Oct 2023 - 19:03
La panique s’empara de Chronoa quand elle entendit le hurlement colérique du seigneur des ténèbres. Bien que le corps de Demigra soit maintenant celui d’un jeune homme, sa voix sembla déformée par les motivations obscures qui l’animait, un beuglement tonitruant de pure rancœur. Suite à son long isolement et l’intensification de son lien avec les forces du mal en général, le sorcier temporel avait abandonné toute humanité, il n’était plus un « individu », mais une idée, un projet. Il faisait l’ultime sacrifice de tout ce qui pouvait le définir dans l’unique but de prendre le contrôle de la seule chose qu’il convoita lorsqu’il fut un être vivant normal : la crypte du temps. Et pour la machine de guerre malade qu’il était devenu, la protégée de Kaito représentait l’unique obstacle sur sa route, le dernier verrou le privant de la délivrance de millions d’années de frustration. Elle le sentait mais refusait de l’admettre : elle n’allait pas être en mesure de s’échapper. Elle n’avait aucune technique pour s’évader et sa vitesse de course n’était pas supérieure à celle d’un fermier terrien.

La malheureuse fut percutée à l’arrière du crâne alors qu’elle était à mi-chemin. Son visage percuta le sol dans ce qui ressembla à un ersatz de lariat, l’arrêtant net dans sa course. Elle lâcha un intense cri de douleur à peine étouffé par la roche du sol contre laquelle elle était écrasée. Sa tentative était vouée à l’échec, mais qu’aurait pu-t-elle faire d’autre ? La résignation n’avait jamais fait partie intégrante de son vocabulaire, surtout pas pour se soumettre au démon sans visage qu’était devenu Demigra.


Le magicien sombre agrippa la déesse du temps par les cheveux, la soulevant comme un trophée de chasse. Le spectacle était affligeant, un large filet de sang s’écoulait du front de la Shinjin jusqu’à ses lèvres. Loin d’être habituée aux affres d’un combat, elle n’exprimait que tristesse et douleur, incapable de se défaire de l’emprise de son adversaire.

« Sale… Monstre… »

La pression de la prise la fit gémir, sa peine semblait grande. Elle tenta bien d’infliger des petits coups de coude en arrière visant les hanches de son bourreau, mais cela n’eut aucun effet. Pire, elle fut tout simplement jetée dans une prison infernale. Il s’agissait d’une sorte de bouclier rosâtre d’une incroyable résistance. C’était un terrible sort qui était réservé à la maîtresse du temps, elle allait souffrir en continu, ses forces étant lentement absorbées par ce vil sortilège. Aussitôt enfermée, elle ne put retenir ses cris.

« Ghi… AAAAAAAHHHHH ! »

Nulle supplication, juste l’écho cristallin de la souffrance de Chronoa, le malaise d’une telle scène ne pouvait laisser aucune personne sensée indifférente. Et bien qu’elle eût préféré qu’il en soit autrement, elle n’était tout simplement pas capable de contenir l’immense douleur qu’il lui était infligée. Ainsi, la proposition atroce du malin fut rythmée par les geignements et les sanglots de sa prisonnière.

Et bien que l’état de la régente du temps soit préoccupant, notamment à cause de cette vile torture qu’elle subissait en permanence, elle comprit clairement ce que le démon désirait faire. Elle tenta de se débattre, en vain, mobilisant une grande partie de sa volonté dans l’expression de quelques paroles destinée à convaincre son protégé de ne pas franchir le dangereux pas proposé par son antique adversaire.

« Ya… Yashigaki… Ne te laisse pas appâter par le pouvoir… »

Sans doute énervé par les jérémiades de Chronoa, le diable d’ébène renforça la pression de son sort, provoquant une énième, et plus grave, lamentation criée. Mais la détermination de la magicienne fut suffisante pour adresser quelques mots supplémentaires.

« Demigra… Il te propose cela car… Car il est jaloux de toi… Tu incarnes ce qu’il n’a jamais pu être… »

Des paroles qui risquaient de la faire passer du côté d’Enma, attaquer l’égo du malin était une provocation grossière, mais aussi une affirmation qui n’était pas essentiellement dénuée de sens. L’intérêt que portait le malin à l’égard de ce jeune homme courageux au service de Chronoa n’était-il pas un combat contre la figure qu’il rêva d’être 75 millions d’années plus tôt ?

Yashigaki
Yashigaki
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 02/12/2020
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : Médo Cannon/Assault Foudroyant/Charged Blast
Techniques 3/combat : Surcharge Incomplète/Perturbation de ki
Techniques 1/combat : Signe de l'éveil : Le poing fulgurant

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockDim 1 Oct 2023 - 21:56
"Qu'est-ce que ?! Dame Chronoa !"

Alors que le terrien, à peine sa phrase finit. L'homme libère sa puissance qui gagne en intensité, une pression qui arrive à faire reculer le terrien de quelque centimètre en arrière. En quelques secondes, l'homme se retrouve derrière Yashigaki, dame Chronoa dans sa main. Le plus choquant pour le jeune terrien, et comment c'est possible ? L'entrée devait être bouchée par son rayon d'énergie ? A-t-il raté ? Impossible, il a même entendu le bruit de l'explosion. Yashigaki se retourne face à son adversaire, impuissant. Son corps lui procure trop de douleur pour le moindre mouvement. "RELACHE LA !!! " Cria le jeune terrien, mais l'homme continue de massacrer d'un Chronoa comme un vulgaire jouet. Il la balance ensuite dans une sorte de champ magique qui continue de faire souffrir la kaio shin du temps. Sans aucune issue, Yashigaki ne savait plus quoi faire.

Son regard ne transmet que la peur et de la terreur. *Comment je vais faire ? !* Plus aucune idée ne traverse la tête du jeune homme, c'est vraiment la fin ? Dans la majorité des événements, Yashigaki ne sortira pas vainqueur, tous les scénarios possibles font de l'homme le gagnant de l'histoire. Comme si le destin était avec lui, à cet instant présent. Yashigaki remplit de peur, son corps lâche entièrement. Il trébuche pour retomber sur les fesses, face à l'homme sous les gémissements de douleur de dame Chronoa en arrière-plan. *Reprend toi Yashigaki...Tu es meilleure que ça et tu le sais très bien !* Mais alors que le destin des temporalité repose sur cet épaule. La vue de Yashigaki et troublé une deuxième fois. * Je sais que tu es là, monstres !* Le monstre qui semble s'amuser à faire des apparitions, et cette fois-ci devant Yashigaki, à quelque centimètre de son corps.

Un échange de regard s'interpose entre les deux. Il fixe le monstre qui ne dit rien comme à son habitude. Yashigaki ne le sait pas encore, mais le monstre vient de le transporter dans un monde "miroir". Un moment où le temps se fige pour les personnes prises dedans. Ou seuls et l'entité et le monstre sont capables d'interférer entre eux. Alors que le monstre fixe depuis le début Yashigaki, il attrape Yashigaki par la gorge, sa poigne se resserre. Le manque d'oxygène commence à se faire ressentir par yashigaki. Mais quelque chose d'inattendu se produit. "Je t’ai déjà tué... Je peux le refaire une deuxième fois !" La détermination de Yashigaki prend le dessus, son aura se décuple autour de lui, attrape le bras du monstre. Mais dans une envie de le pousser en arrière. Une lumière bleue surgit du monstre ainsi que de Yashigaki, la lumière produit aveugle les deux êtres qui sont transportés En dehors du monde miroir. Tandis que Demigra essaie de corrompre le jeune terrien avec son offre de trahison. Un éclair surgit de Yashigaki, son corps qui réagit comme-s' il venait de prendre une décharge électrique. Sous l'immense douleur à chaque mouvement. Yashigaki se redresse une nouvelle fois pour faire face à Demigra. Ses deux bras le long de son corps. Il regarde Demigra sans scrupule, ses cheveux qui font de l'ombre à son visage. Il écoute les paroles de Demigra jusqu'à ces deniers mots avant qu'un silence s'installe pendant quelques secondes.

En dehors du monde miroir. Tandis que Demigra essaie de corrompre le jeune terrien avec son offre de trahison. Un éclair surgit de Yashigaki, son corps qui réagit comme-s' il venait de prendre une décharge électrique. Sous l'immense douleur à chaque mouvement. Yashigaki se redresse une nouvelle fois pour faire face à Demigra. Ses deux bras le long de son corps. Il regarde Demigra sans scrupule, ses cheveux qui font de l'ombre à son visage. Il écoute les paroles de Demigra jusqu'à ces deniers mots avant qu'un silence s'installe pendant quelques secondes.

Guerre du temps [Crypte temporelle] F274574cf10e05e81184aade3ef9e387 


"Seuls les plus fous peuvent accepter une offre pareille, malheureusement pour toi...Je suis plus que ça. Tes petits tours de manipulation ne mâcheront pas sur moi. Je ne serai jamais le subordonné d'une personne comme toi"
Spoiler:

"Comme chaque méchant, tu dois avoir quelque chose à reprocher à Dame Chronoa. Mais qu'importe la raison de tes agissements, je ne te laisserai pas faire. Tu ne prendras jamais la place de dame Chronoa, tu ne seras jamais le kaio shin du temps !"
 
Le même éclair que tout à l'heure surgit à nouveau du corps de Yashigaki, ses yeux commence à s'illuminer, prenant une couleur bleue claire. Il fixe Demigra tu regardes sans même bouger un petit doigt. Il a dompté la peur au plus profond de lui. Son visage commence à être percevable par Demigra.

"Avant, je n'avais pas de but précis dans ma vie. J'étais le petit du village que personne ne voulait prendre en tant que disciple. Mais un jour, j'ai rencontré le vieux, il m'a tout appris, m'a transmis son savoir, ses connaissances. Grâce à lui, je suis un meilleur homme que toi."

Les paroles de yashigaki reflétais parfaitement la vie de Demigra sans ses mauvais choix. Des choix qui l'ont conduit jusqu'à ici. Le visage du terrien se resserre progressivement. Sa posture change une nouvelle fois, sûrement la dernière de cet affrontement en lui et Demigra. Se son poing droit en avant, il vise Demigra avec sans faire marche arrière. Son aura l'entour, mais elle semble avoir changé, comme son apparence à lui. Son corps était plus éclairé comme-si des projecteurs était braqué sur lui. Des éclairs bleu ciel sont visibles autour de lui tandis que son aura disparaît lentement pour ne laisser placer  les éclairs autour de lui.

"Je suis devenu patrouilleur pour empêcher les menaces comme toi faire du mal aux gens !"

Les éclairs autour de lui s'intensifient au même niveau que sa colère. Demigra aura beau ne pas fermé les yeux, Yashigaki disparu devant lui. Le jeune terrien a plus d'un tour dans son sac. Une technique qui l'a perfectionnée après des années d'entraînement, d'acharnement, il a enfin accompli l'apprentissage de cette technique. Sans un seul bruit. Le jeune terrien apparaît devant Demigra, son bras droit et à quelques centimètres de son torse, du côté de son cœur. Même s'il arrive à le toucher, Yashigaki sait très bien que les dégâts seront très peu, mais avec ça il est sûr de gagne du temps

"Art Martial du vieux ! LE POING FULGURANT !"


Comme une détonation, le poing de Yashigaki vient s'enfoncer dans le torse de Demigra le plus fort possible après ses paroles, un immense effort qui demande de gros sacrifices. Le terrien crache du sang sous la douleur de ses blessures, mais il doit tenir bon, le plus longtemps possible !!

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !"

Guerre du temps [Crypte temporelle] E3d39332a17b8329d7931bb4e7e40626

Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 445
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockVen 6 Oct 2023 - 21:35
« Je ne me souviens pas t'avoir pas donné la parole. »

Limitant le poids des paroles de la déesse du temps par l'immensité de la douleur qu'il lui infligeait de part cette magie effroyable, c'est sur un ton sec qu'il la reprenait alors que ses cris gagnaient en intensité. Ces propos n'étaient effectivement pas dénués de vérité bien qu'elle en omettait une grande partie. Après tout, ne serait-ce pas ses choix datant d'il y a plusieurs dizaines de millions d'années qui l'ont conduise à sa déchéance ? Quoi qu'il en soit, le droit de parole lui fut retirer. Tout ce que le diable attendait était une réponse du patroller encore debout, celui qui - impuissant face à l'horreur - allait devoir prendre une lourde décision. Résister et mourir ? Vivre pour servir ?  Nul besoin d'attendre pour obtenir une réponse de sa part,  quoi qu'il puisse arriver, Yashigaki était déterminé.


« Je ne serai jamais le subordonné d'une personne comme toi »



« … tu ne seras jamais le kaio shin du temps ! »


Spoiler:

« Voila donc ta réponse. »

Le Malin baissa légèrement la tête d'un air pensif, l'ombre de ses cheveux couvrait en partie son visage alors que sa colère alimentait ses forces. Les particules sombres de son énergies se changèrent en un miasme prenait une couleur à la fois noirâtre et violacée. Pour autant, cela n'a point empêché le défenseur d'une cause perdue d'en rajouter. Donc un vieillard au beau milieu de nulle part lui aurait permis de devenir un meilleur homme que lui ? Un pathétique, limité et faible mortel, meilleur que lui, dieu de tous les démons, et bientôt de l'Histoire avec un grand H  ? Quelle pensée insultante, Demigra n'y voyait là que l'arrogance d'un homme, là ou son interlocuteur y voyait sans doute des qualités. Après tout ce beau discours prônant les valeurs qui l''auront mené jusqu'à sa perte, le héros esseulé face au destin usa de sa technique, un chant du signe avant la fin.

« ... »

… mais Demigra ne bougea pas d'un point, Yashigaki non plus d'ailleurs. Alors qu'il ne se situait plus qu'à un mètre de sa cible, le terrien fut immobilisé un claquement de doigts par la magie temporelle du Malin. Le Nid du Temps avait alors perdu ses couleurs, transformant ainsi le décor en un gigantesque noir et blanc dans lequel seuls le dieu-démon et sa rivale y avaient gardé leur couleur. Depuis sa petite cage à torture, la kaioshin du temps demeurait piégée tandis que son seul défenseur se retrouvait démuni face à ce monstre qui dans un élan de rage se décala de quelques pas puis arracha violemment le bras gauche de sa cible avant de le jeter aux pieds de sa prisonnière, un peu comme s'il lui crachait au visage au visage à sa façon. Son regard noir se portait cette fois-ci vers elle et il était empli d'une haine si forte et que l'on le croirait presque suffisant pour pétrifier qui aurait le malheur de le croiser. Quand le son du second claquement retentit, les lieux regagnèrent leur couleur et le temps reprit son cours. Le patrouilleur, en revanche, n'avait nullement récupéré son membre. Une giclée de sang s'échappa de son épaule alors qu'une douleur grandissante s'emparait de lui. Le temps qu'il réalise ce qu'il venait de lui arriver, il s'était presque déjà vidé de la moitié du fluide qui le maintenant en vie.

« Voici la mienne. » rétorqua t-il en lui tournant le dos.

C'en était fini de lui. Après quelques dizaines de secondes, ou quelques minutes tout au plus, le pauvre Yashigaki rejoindra les cadavres qui jonchent le sol de ce grand jardin. Marchant d'un pas se voulant calme vers son objectif, il agita son sceptre en direction de son otage afin que la cage qui la retenait prisonnière puisse léviter derrière lui tel un familier suivant son maître partout ou il va. S'éloignant peu à peu du mourant pour lequel elle ne pouvait plus rien, la pauvre déesse impuissante ne pouvait plus que se confondre en cris, pleurs ou supplications mais rien qui ne puisse vraiment intéresser son ravisseur alors qu'il s'approchait dangereusement de la Crypte du Temps. Sans plus personne pour lui barrer la route, rien ni personne ne semblait plus en mesure de l'arrêter. Était-ce donc ainsi que tout allait se terminer ?

*C'est une victoire totale... mais elle me laisse un goût amer.*

« Un dernier mot avant la fin ? »


Le regard tourné vers l'avenir, le sorcier parlait cette fois sans animosité. Ses intentions était très clair et pour une raison qui l'échappait en partie, il tenait à ce que Chronoa soit là pour assister à son ascension. Aujourd'hui, il allait prendre la place qu'il convoitait depuis toujours et pourtant, un sentiment de vide s'immisçait en lui. Son but était pratiquement atteint, il ne lui suffisait plus que de prendre ce qui lui revenait et pourtant il n'arrivait toujours pas à trouver satisfaction. Pourquoi ? Serait-ce à cause du poison que ces langues de vipères n'ont pu s'empêcher de répandre avant qu'il ne les ait forcé à se taire ? Est-ce que tout cela aura un sens lorsque l'Univers ira dans le sien ? Peu importe, cet objectif était la seule chose qui le maintenait en vie depuis si longtemps. Le monde pourrait brûler ou s'effondrer autour de lui, rien ne pourra plus jamais stopper la démentielle ambition du dieu-démon.

*Encore quelques pas et un nouveau chapitre débutera.*
Yashigaki
Yashigaki
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 02/12/2020
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 700

Techniques
Techniques illimitées : Médo Cannon/Assault Foudroyant/Charged Blast
Techniques 3/combat : Surcharge Incomplète/Perturbation de ki
Techniques 1/combat : Signe de l'éveil : Le poing fulgurant

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] ClockSam 7 Oct 2023 - 13:41
*Il n'a... même pas bougé !*



Le coup du terrien percute bien la poitrine du démon, mais sans effet. Alors que Yashigaki a mis tout ce qui lui restait d'énergie dans ce coup. Le démon lui, ne sentis rien. D'un claquement de doigt, la crypte perd de ses couleurs avant de devenir qu'un endroit noir et blanc. D'ailleurs, Yashigaki a aussi perdu de ses couleurs, son esprit lui est bloqué dans le temps, son corps dans la même situation. La rage du démon ne fait que d'augmenter, d'un mouvement horrible, il arracha le bras du jeune terrien, toujours bloqué dans le temps. Le second claquement du démon retentit alors que la salle regagne de ses couleurs. Mais pour le terrien. C'est à peine deux secondes depuis que cours du temps a repris son cycle normal, qu'une giclée de sang échappe du bras gauche arraché. Ses yeux grand ouvert, il pose son regard sur les yeux de d'un Chronoa, sûrement pour la dernière fois.

Guerre du temps [Crypte temporelle] 70bdceb7a9bcec2b2ecada7c702a3410


"Chronoa.."

La douleur que ressent Yashigaki est indescriptible. Une douleur si immense que Yashsigaki ne trouve pas la force de pousser un cri. Son corps reste stoïque, debout alors que son sang continu à couler depuis son bras gauche, il ne trouve plus les paroles pour s'exprimer. La peur envahit son esprit, des larmes coule le long de son visage, à tête se redresse en direction du toit de la crypte, avec les quelques trous intérieurs, il peut combler une dernière fois le ciel avant de succomber à son sort. Son corps lâche définitivement, son corps bascule en avant pour chuter sur son propre sang. Tandis que la mort approche à grands pas, ses souvenirs défilent devant lui. Son entraînement, sa rencontre avec Kaiyen, son combat contre Sauzer, mais pour lui le plus important, le vieux. Ses yeux se ferment lentement sous les cris de Chronoa. *Le vieux... je suis désolé, je n'ai pas réussi à tenir ma promesse.*


"C'est... tout ?"



Qui-est-ce ? C'est la question que se pose le terrien. Alors que pour lui la mort est enfin venue le chercher, il ouvre les yeux, toujours étalé au sol. Devant lui se tient le monstre qui hante sa tête, il était assis devant celui qui aura tout fait pour défendre la crypte, et lui repose la même question. "C'est... tout ?" Yashigaki ne comprend pas ce que veut faire comprendre le monstre avec ses paroles. Mais le monstre ne bouge pas, son visage si fermé depuis leur première rencontre, change pour la première fois. Non triste, ni joyeux, mais plus un regard perdu. Petit à petit, le monstre disparaît sous une forme de brume noire qui se pose sur le corps de yashigaki avant de disparaître complètement. Alors qu'il l'attend que son heure vienne, les larmes qui coulent abondamment sur son visage, que le démon ainsi que Chronoa s'enfonce dans la crypte. Yashigaki trouve la force de se retourné pour regarder le ciel de Conton-City

Est-ce comme ça que Yashigaki aurait voulu mourir ? Ici, alors que les cris de Chronoa résonnent de plus en plus fort dans sa tête, je ne crois pas. La détermination du gamin peut en choquer certain. Alors qu'il lui reste environ que 30 secondes avant que son sang soit entièrement vidé de son sang. Sa détermination le pousse à aller de l'avant. Avec seulement son bras droit, il rampe en direction du démon, une trainée de sang se forme derrière lui jusqu'à qui l'agrippe la jambe de Demigra avec faiblesse. Son regard une dernière fois posé sur dame Chronoa, un sourire se forme sur son visage, sans que même lui ne comprend pas pourquoi. Les yeux de Yashigaki deviennent sans vie, c'était la fin. Le sang s'était complété vidés de son corps. L'heure est venue pour Yashigaki... de quitter ce monde pour aller rejoindre le royaume des morts, le paradis, ou l'enfer ? Même lui ne le sait pas. Mais il aura forcément sa réponse bientôt.
Contenu sponsorisé

Guerre du temps [Crypte temporelle] Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] Clock
 
Guerre du temps [Crypte temporelle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Guerre du temps [Centre de communication]
» Guerre du temps [Jardins]
» Guerre du temps [Quartiers civils]
» Guerre du temps [Place héroïque]
» Guerre du temps [Quartiers des agents]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-