Partagez
 

 Guerre du temps [Crypte temporelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7846
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 215 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Dragon de la Création ✞

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockDim 8 Oct 2023 - 23:54
Le dialogue avec Ekko lui avait octroyé un bienfait dont il ne s'attendait pas. Sa rage volatilisée, il était bien plus serein qu'à son arrivée à la cité du temps. Cette fois... Il serait prêt à faire face à n'importe qui avec le même calme dont il avait fait preuve face à Auros, quelque temps en arrière. Le fils de Lyla n'avait jamais été autant sûr de lui. Il devait mener cette bataille... Mais surtout... L'emporter. Peu importe à quel point cette dernière serait difficile, il ne baisserait pas les bras. Plus il s'approchait du portail, et plus il sentait le miasme obscur de son plus ancien rival provenant de toutes parts. Il était bien là où il devait être... Là où il s'attendait à le retrouver. Pas besoin d'essayer de dialoguer avec lui, cette fois. Il avait commis le crime de trop. Et il savait enfin comment s'en débarrasser pour de bon... Oui, il avait passé tant de temps à se poser cette question... Comment arrêter les Dieux démons sans les tués ? Comment les vaincre, sans aller contre ses propres principes ? De toute façon... Il avait aussi la preuve que la mort ne servait à rien. L'ancien allié de Mechikabura était revenu encore plus vite du trépas, que lorsqu'il avait été emprisonner par Chronoa. 
Thème:
*Nous y sommes... Demigra.*

Traversant le portail de la Crypte, il ne fallait qu'un instant au guerrier divin pour apparaître dans ce champ de bataille aux allures ravagées. Autour de lui, de nombreux cadavres étaient présents. Et si la présence du Dieu démon était perceptible dans toute l'atmosphère de la zone, alors la sienne... L'était tout autant. Que ce soit Chronoa ou Demigra, les deux avaient dû ressentir l'arrivée de l'émissaire du flux. Dôté d'une volonté à toute épreuve, le Shan s'avançait d'un regard ô combien enragé, mais bien porteur d'un calme olympien. Il plaçait sa main face à lui, ne pipant mot à cet instant décisif. La seule chose qui sortait de sa bouche, c'était le nom de son premier sortilège... "Farewell." La marque du flux sur son front scintillait dautant plus, accompagnant sa magie de télékinésie d'une dose de détermination colossale. Le sort ne servait pas à attaquer le malin, qui en entendant le nom du sortilège, devait déjà avoir voulu se prémunir contre pour sa propre sécurité... Non, le sort visait le cocon de souffrance dans lequel était enfermer sa maîtresse.

"Bonjour, maîtresse..."

Il avait rapatrié le cocon vers lui, tout en se rapprochant à grande vitesse de ce dernier. Qu'importe le temps que cela est mis au Dieu démon pour agir, il devait de toute façon déjà penser à cette main, dernier espoir de Yashigaki de retenir son adversaire, qui lui avait attrapé la jambe. Kaito ne pouvait qu'en profiter. "Disruption." La cage se brisait en éclat de verre magique. Ce sort était simple, car il permettait de tout simplement distordre la magie composant ce sortilège de capture. Devenant ainsi instable, il ne pouvait que s'annuler, perdant donc sa formule initiale. Les contre-sorts étaient bien les alliés de tout mage qui se respecte. *Yashigaki...* Il ne pouvait que remercier le sacrifice héroïque du Terrien. Son regard était totalement porté sur son adversaire. "Maîtresse... Allez-vous-en..."
"Immédiatement."
Pouvait-on affirmer l'avoir déjà vu aussi autoritaire qu'à cet instant ? Qu'importe ce que ferait cette dernière. Maintenant libre, c'était un poids en moins qu'avait le Dieu guerrier à gérer. Tendant sa main droite sur la gauche, une lame apparaissait, porteuse d'un éclat de lumière aveuglant. Plutôt... Son Hyper Sword était entouré de magie de lumière.

"Tu vas payer." 

Et d'un simple geste, il tranchait le vide, inaugurant autour d'eux une grande zone de lumière. L'étincelante barrière avait bien pour unique but de limiter les capacités obscures de son sombre adversaire, maître dans l'utilisations des plus puissantes arcanes des ténèbres. Lui qui avait tant de fois tenté de raisonner son sinistre adversaire, il n'essayait même pas de lui faire la causette. Pour la première fois depuis leurs nombreux affrontements, le maître de la Crypte ne souhaitait pas négocier. Plus important... Il ne souhaitait pas l'entendre. D'un geste, il usait d'une accélération temporelle sur lui-même, puisant dans le pouvoir du flux pour augmenter ses capacités au summum. Sa force était à son paroxysme. Il ne craignait pas la force démentielle de son adversaire... Oh que non, au contraire. Il allait le mettre à l'essai, le pousser à bout, et tout faire pour vaincre ! "Création." De sa lame, il percutait directement son adversaire au niveau du torse. Forcément, il s'attendait à ce que ce dernier ne tente de se protéger, mais il devrait gérer en même temps une énorme vague de lianes de lumière désirant l'attraper au niveau des bras, et des jambes. La magie florale soutenue par l'élément de la lumière... Elle offrirait au guerrier du flux le soutien inconditionnel de Dame Nature. 

"Tu entends ? C'est le hurlement de toutes ces personnes que tu as massacré... Elles viennent te chercher."

Était-il nécessaire de dire qu'il avait bien pris en compte le nouvel aspect physique de son opposant ? D'ailleurs, il avait déjà rencontré le garçon victime de cette usurpation de corps... Kyabe... Pauvre de lui. Finir ainsi, son âme dévorée par l'entité la plus affamée de l'histoire. Il avait probablement souffert comme jamais, grignoter à petit feu par l'esprit démoniaque de son éternel ennemi. Lui aussi était une victime qu'il fallait compté dans l'équation... De toute façon... Cela ne changeait rien à sa volonté de vaincre. Aujourd'hui et à jamais, Demigra comme Kaito allaient se livrer une bataille au sommet, où seule l'une des deux divinités pourrait l'emporter. Qu'importe le calme visuel du fils de Nasu, ses coups, eux, portaient la rage de vaincre de son âme. Il était... Au sommet de son Art.
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 444
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockMar 10 Oct 2023 - 23:15
« Peuh ! »

Un simple coup de pied et le ramassis de vermine agrippé à sa botte s'envola tel un cafard écrasé un mètre plus loin, non sans arroser le sol du peu de sang qui lui restait encore sur son chemin. Le salvateur en profita dès son arrivée pour sauver la seule qui pouvait encore l'être : Chronoa. Soustraite à la vigilance de son ravisseur, la déesse du temps eut tout à fait la possibilité d'aller se cacher dans les jupons de qui pouvait encore la protéger, si une telle personne existait encore. Néanmoins ne nous y trompons pas, la présence du demi-dieu n'a pas échappé aux sens de son éternel adversaire qui fit volte face alors qu'il ne se situait qu'à quelques mètres des marches qui le séparait de l'intérieur de la crypte. Il aurait pu se presser de rejoindre l'intérieur, de s'accaparer son pouvoir et ainsi mettre toutes les chances de son coté pour s'assurer la victoire, ne rien laisser au hasard... ce ne fut pas le cas.

« Nous y voila, oui. J'ai failli t'attendre. »

Faisant volte-face vers son ennemi juré, le diable fit quelques pas dans sa direction sans réagir dans l’immédiat et ce en dépit de la libération de son otage. A en juger par son regard, Kaito Shan n'était pas venu ici pour discuter poliment ou négocier quoi que ce soit avec le seigneur du mal, cela tombe à point nommé puisque réciproquement, Demigra ne comptait pas non plus faire la moindre concession. Quand il entendit le saiyan donner l'ordre à sa maîtresse de s'enfuir, son sang ne fit qu'un tour. Elle allait encore lui échapper de la sorte ? S'en tirer ainsi après toutes ses souffrance ? Quelle blague.

« C'est cela. Essaie donc de t'enfuir, comme tous les lâches de ton espèce. »

D'un claquement de doigt, le diable fit réapparaître la brèche temporaire qui avait absorbé la vague déferlante de Yashigaki un peu plus tôt. Sortie du portail, cette attaque d'outre-tombe fut redirigée vers la rouquine en panique afin de ne pas rendre sa retraite stratégique aussi aisée qu'elle aurait aimé qu'elle soit. Que cela suffise ou non à la stopper dans sa course vers la sortie, cela n'occupait guère l'esprit de son bourreau. Savant que trop bien qu'elle serait à sa merci tôt ou tard, le Malin comptait bien profiter du moment présent pour souffler la flamme animant ses derniers espoirs. Puisque le nouvel arrivant semblait vouloir en découdre d'entrée de jeu, le magicien des ténèbres ne perdit pas de temps pour augmenter son niveau de puissance à son tour.

« Môooo... »


Son aura miasmatique dégageait quelque chose de mauvais, c'était un peu comme si l'air s'imbibait de la rancune et du désespoir que ce monstre imposait.  Ce dieu factice doublé d'un père absent osait lui parler de compte à rendre ? Quelle blague, une dizaine de milliers d'années de tortures ne suffirait à lui faire payer tout le calvaire qu'il a traversé pour arriver jusqu'ici et ce n'était certainement pas un blasphémateur dans son genre qui allait prétendre du contraire ! Le pleutre craignait tant son pouvoir que la première chose qu'il fit était de l'amoindrir aussi bien qu'il le pouvait avec une barrière limitant l'influence de la magie noire. Bien et qu'à cela ne tienne ! Demigra était certes un sorcier de renom mais la magie était loin d'être son seul atout ! Bras croisés et tendus devant sa personne, le Malin déploya une dizaine de filets énergétiques, un pour chacun de ses doigts. Ces derniers ne se dirigèrent nullement vers son adversaire encore en vie mais ceux qui l'ont perdue il y a seulement quelques minutes de cela pour se loger dans le dos de ses derniers.

« Non, tu te trompes. Cette fois tu es tout seul, Kaito Shan. »

Laissant les lianes l'étreindre, refermant sur lui l'étau de ce piège végétal, le magicien ne se concentrait plus que sur le mouvements de ses doigts et de l'afflux d'énergique qu'il procurait à ses cibles. Celles-ci se relevait de façon peu naturelles, comparables à des pantins de bois sans vie manipulés par les ficelles du marionnettiste qui les animait le temps d'un spectacle. Si une telle manipulation pouvait s'apparenter à de la nécromancie, ne nous y trompons pas, ce domaine là n'était pas le sien, même s'il fallait reconnaître son ingéniosité à la façon dont il arrivait encore à trouver une utilité aux morts. Combinant ses pouvoirs de télékinésie à ce stratagème horrible, le démon dota ses guerriers des épées dupliquées de sa dernière victime qui traînaient encore ça et là, se procurant ainsi d'une demi-douzaine douzaine d'épéistes équipés d'une épée à chaque main.

« Moi en revanche, je suis bien entouré. »

L'un des bretteurs improvisés fut placé aux cotés de son maître afin qu'il le dégage de ces fichues simili-plantes grimpantes qui ne faisait que l'importuner pendant que les cinq autres autres fonçait en direction du dernier défenseur de la crypte. Les coups s’enchaînaient et les mouvements de ces nouveaux adversaires n'avaient absolument rien de naturel. Leurs membres se tordaient, leurs os craquaient afin d'effectuer des attaques et des rotations que leurs propriétaires de ces corps n'auraient jamais pu réaliser de leur vivant. Malheureusement pour lui, le défenseur de ce territoire allait devoir gérer des porteurs de lames qui agissent à la façon de toupies tranchantes ou encore de ceux qui se laissent volontairement toucher pour porter un coup fatal, le tout sans compter sur deux autres pantins en retrait ne cessaient nullement de chercher à acculer leur unique cible avec des barrages de kikohas.

« Alors sois-en certain, je suis plus que préparé... »

Des adversaires déjà morts ne craignent ni les coups, ni les attaques énergétiques. Que les unités en retrait soient touchées par les barrages, cela n'avait aucune conséquences sur leur efficacité. Kaito l'avait sans doute déjà compris, il allait devoir désintégré les corps s'il voulait désarmé son vicieux adversaire. Comme si cela ne suffisait pas, ce monstre qui ne lassait pas de ce jeu usa de ses illusions multiples afin de tromper la vue du pauvre bougre qui voyait désormais deux fois plus d'ennemis qu'il n'en avait en réalité mais comment différencier le vrai du faux quand toutes ses anormalités sont contrôlées par une seule source d'énergie ? En éliminant la source peut-être ? L'idée aurait été ingénieuse si l'occasion lui avait été donné puisque subitement, les cadavres ambulants lâchèrent leurs armes pour se jeter férocement sur leur ancien maître, telle une équipe de rugbymans acharnés.

« ... et je crois que je que vais adorer ça ! »


Cette affirmation s'accompagne d'un rire sardonique, typique de l'être cruel qu'il était. Soudainement, le Majin augmenta l'afflux de ki qu'il transmettait par ses filets d'énergies aux corps sans vie qui se mirent alors à enfler jusqu'à exploser après saturation. Inutile de le préciser, le résultat n'était pas beau à voir et le seigneur démoniaque s'était contenté jusque là d'économiser son énergie en se servant des éléments déjà présents sur le terrain pour atteindre son adversaire aussi bien physiquement que psychologiquement. Après tout, affronter ses frères d'armes n'est jamais sans conséquence.


Dernière édition par Demigra le Mer 11 Oct 2023 - 19:43, édité 1 fois
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 155

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockMer 11 Oct 2023 - 18:21

Le spectacle qui s’imposait aux yeux de la dame du temps fut l’un des plus terrible auquel elle ait pu assister. Bien qu’elle ait affronté de nombreux monstres et une grande quantité de situations désespérées, jamais elle n’avait été confrontée à une telle horreur. Et même si ce fut le cas, quel être correct n’aurait pas éprouvé de la pitié et de la compassion face à la détresse de Yashigaki ? Le jeune homme avait été balayé, lui et ses espoirs, littéralement tranché par la force inquisitrice du diable. Et bien qu’il soit démuni, vaincu et mourant, il demeurait tout aussi brave, ne manquant pas d’essayer de ralentir Demigra le plus possible.

S’en était trop pour elle, malgré la souffrance terrible qui lui était infligée, le profond malaise mental que provoquait cette scène était la pire des deux tortures. Elle cria le nom de son champion, de celui qui s’était sacrifié pour elle. Sa voix cristalline résonna de nouveau dans la crypte, pleine de tristesse, de chagrin et de larmes. Elle ne le connaissait pas personnellement, pourtant, il n’avait pas mis longtemps à gagner son plus profond respect. Quand bien même son courage était celui d’un fougueux juvénile, l’exploit dont il fit preuve n’en demeurait pas moins grand.

Elle agita énergétiquement les barres fantomatiques de sa prison, affrontant la terreur et la douleur pour tenter de s’en délivrer. Elle en était parfaitement incapable, elle était impuissante. Malgré tout, elle essaya quand même, comme pour démontrer à l’on ne sait qui qu’elle aura essayée, qu’elle aussi était investie. Pourtant, elle venait d’assister en spectateur à l’exécution de son seul gardien, plus rien ne la séparait de son bourreau. Cette conclusion malheureuse la fit crisser, cet osti de calice de Demigra devait bien se gausser, le niaiseux ! Alors elle pleurait, ses chaudes larmes s’écrasant contre l’herbe fraiche de son jardin ; tout était perdu.

Mais alors que tout sembla sombrer dans les ténèbres, une lueur vint réchauffer le cœur de la déesse du temps. Elle le senti immédiatement, reconnaissant sa présence parmi mille : Kaito était de retour. Auréolé d’une puissance inspirant le calme et la colère, le kaioshin se présenta avec assurance face au diable d’ébène, l’intimant implicitement de l’affronter. Sans mal, il parvint à libérer sa maîtresse avant que les hostilités ne commencent, amenant à lui la cage qu’il brisa immédiatement. Il venait de tirer sa supérieure d’une torture terrible, elle poussa un râle de soulagement, ses genoux touchant le sol avec une mollesse certaine. Elle avait perdue beaucoup de ses forces et restait sous le choc suite aux derniers événements ; cela la ralentissait terriblement. Néanmoins, elle se pressa de prévenir son disciple du danger qui le guettait.

« Kaito ! Demigra est différent… Ce n’est pas que son apparence. Il est beaucoup plus fort qu’avant ! »

Le père d’Hellzetsu débordait de confiance et de fureur, malgré tout, elle semblait obligée de le prévenir. Depuis qu’il rebêtisait le corps de Cabba, ses pouvoirs et ses techniques gagnaient en efficacité. C’était les effets attendus du passage d’un corps de mage sans entraînement à celui d’un martialiste aguerri. Nul doute que le demi-saiyan saurait le prendre en compte, malgré tout, elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour lui, quand bien même elle fut intimée de fuir.  

« Fait attention, il est dangereux ! »

Déclarât-elle avant d’obéir et de contourner cette confrontation mortelle. Elle longea les abords du dôme du jardin au pas de course dans la mesure du possible. Mais alors qu’elle se déplaçait vers la crypte, elle fut soudain assaillie par un rayon invoqué. Pour se protéger d’une pareille attaque, la dame du temps rassembla ses forces pour concevoir un bouclier qui dévia une partie des dégâts de la vague déferlante. Malheureusement, tout ne fut pas contenu. La technique manipulée explosa au contact du champ protecteur, dissipant ce dernier en projetant Chronoa en arrière. Elle percuta le verre épais de la base du dôme mais ne fut pas blessée outre-mesure, lui permettant de continuer son petit bout de chemin. Et bien qu’elle du absolument transférer les Dragon Balls et une partie des parchemins, elle ne pu s’empêcher de jeter quelques coups d’œil en direction du duel en cours, lequel dictera l’histoire.



Dernière édition par Chronoa le Jeu 19 Oct 2023 - 23:36, édité 4 fois
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7846
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 215 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Dragon de la Création ✞

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockVen 13 Oct 2023 - 3:19
Bien sûr que ce dernier n'avait pas que la magie en stock. A aucun moment, le Dieu du Temps n'avait pensé qu'affronter ce monstre serait simple. En vérité, il s'attendait même à bien pire, provenant de sa part. Ce n'était pas n'importe qui... Une telle entité de malheur ne pouvait qu'apporter avec lui une multitude de néfastes présents. Sa pire erreur présentement, aurait été de le considérer inférieur à lui. Les avertissements de Chronoa n'étaient pas inutiles. Elles servaient juste à le rassurer dans ses choix. S'en allant sans perdre plus de temps, la Déesse avait bien compris qu'elle gênerait son disciple plus qu'autre-chose. S'étant préparé à mener le combat de sa vie, le fils de Lyla avait préparé le terrain pour diminuer son diabolique adversaire au maximum. Au moins, il serait protégé contre ses plus lugubres maléfices... Mais s'il y avait bien une différence dont pouvait se targuer l'allié de Towa de posséder, c'était désormais ses compétences martiales supérieures à la moyenne.

"..."
Thème:
Seul ? Peut-être... Mais cela n'avait en rien entacher sa détermination. Au contraire, il savait quel serait le prix à payer s'il échouait. Plus motivé que jamais, il n'avait pas faibli d'un iota, gagnant au contraire un implacable désir de le terrasser une fois de plus. "Qu... Blasphème !..." Il serrait les dents en observant l'ignominie dont faisait preuve ce dévoreur d'âme. Il osait jouer avec les morts avec si peu d'égard... Il tuait sans pression, et maintenant, il s'amusait avec leurs cadavres. Jamais, Ô grand jamais, il ne pourrait le laisser faire sans réagir. Éloigner l'un de l'autre, une multitude de pantins désarticulés faisait face au Gardien de la Crypte. Ce qu'il faisait avec eux n'était en rien honorable. Il obligeait les pauvres patrouilleurs décédés à affronter leur propre leader. Il n'y avait aucune magie, là-dedans. Ce n'était qu'un jeu des ombres grotesques, usant de fils pour faire déplacer les pauvres bougres. Pour le moment, la seule chose que pouvait faire le héros du temps, c'était esquiver. De gauche à droite, il se déplaçait rapidement, monstrueusement efficacement. Ses pupilles affichaient quelque chose de différent...
Time Eyes:
Incapable d'attaquer durant l'utilisation de ses pupilles au pouvoir si spécial, il gagnait la possibilité de prédire à l'avance les attaques de ses adversaires, pouvant plus aisément éviter. Pourquoi n'attaquait-il pas, au moins avec ses poings ? Eh bien... Il s'agissait tout de même de ses anciens camarades. Son cœur le retenait d'agir de la sorte. Il reculait une dernière fois, évitant un nouveau coup de lame dans sa direction en effectuant une roulade sur le côté. Il se redressait, abandonnant ses yeux du temps. Il ne pouvait pas continuer éternellement à esquiver ! D'un sens comme dans l'autre, en agissant ainsi, il ne faisait que durée le combat de façon... Tout simplement éternelle. Ce n'était pas désirable. Il comptait bien prendre son temps pour adopter la bonne stratégie contre le redoutable voleur de corps, mais il ne comptait pas non plus agir inutilement en continu. Cette fois, il déployait autour de lui, sous forme de Donut, une puissante barrière de magie gravitationnelle. Ainsi, il forçait toutes les copies, illusions comprises, à s'écraser autour de lui. La seule chose qu'il n'avait pas prévue...

"Ah !..."

Il les avaient fait exploser une fois au sol. Dans un réflexe de dernière minute, le défenseur s'envolait dans les airs. Sa tenue était déjà déchirée de sa rencontre contre Ekko. Ainsi, Demigra pouvait observer sur le corps de son opposant quelques brûlures superficielles causées par le sacrifice de ses marionnettes. Pourtant, il faisait fît de la douleur, ne perdant pas plus de temps. Fonçant vers son rival, toujours épée en main, il s'apprêtait à pourfendre le démon, avant de faire disparaître sa lame dans un flash de lumière aveuglant. C'était à son tour de le surprendre ! De ses anciens combats, il avait sans doute pu prédire qu'il se serait déplacé dans son dos comme avant, mais ce n'était pas le cas. Au contraire, le Shan n'avait pas bougé de sa place initiale, au loin. Usant d'un Kaikai, c'était seulement maintenant qu'il agissait après avoir joué avec une illusion contre le Malin. Grâce à l'accélération temporelle, le guerrier divin apparaissait juste face à son rival, lui claquant son poing droit en plein dans la mâchoire. Juste après, il changeait le placement de sa main pour adopter un style de combat qui serait plus apte à servir ses plans.

*Maître Champa... Je vais honorer vos enseignements.*

Pensait-il à lui-même. La prochaine frappe, toute aussi rapide, avait pour but de claquer la pomme d'Adam de Cab-migra. Oui, Kaito Shan usait de sa superbe connaissance de l'art de combat des Dieux de la destruction. Les frappes étaient d’autant plus dévastatrices... Et dangereuse qu'aucune autre auparavant. Rien qu'à l'analyse, le démoniaque rival du Dieu devait s'apercevoir du manque d'ouverture dans la garde de son si dévoué adversaire. C'est ensuite en enchaînant les Kaikais à grande vitesse, couplés à son accélération, qu'il le percutait de toutes parts. Il pouvait se défendre, et il se défendrait sûrement, mais le maître du temps était un pugiliste accompli depuis bien des années. Par sa grande volonté guerrière, il cherchait à faire mal. Mais par sa grande concentration, il cherchait à l'affaiblir, ne frappant que les points vitaux. S'il y avait bien un corps qu'il connaissait à la perfection... C'était celui d'un guerrier de l'espace. "Jespère que ça te plaît toujours." Finissait-il sa phrase, le percutant une dernière fois d'un fulgurant poing dans les poumons, juste après être apparu devant lui. Cette frappe s'accompagnait nonchalamment d'un kiai, vague de KI permettant de le perturber dans sa possible défense. Car en vérité, le danger viendrait d'en haut...

"Pour mes frères d'armes."

Ses ailes de lumière s'étaient déployées juste au-dessus de son rival, ceux-ci s'étant chargés à pleine puissance en poursuivant le duo qui se battait. Dès lors, une vague de lumière, chargée de KI s'abattait sur le démon de l'ombre, provoquant un tremblement de terre dans toute la zone. "Tu n'es pas le seul à t'être préparé." Il était loin d'être idiot. Cette attaque pouvait autant avoir fait mouche et l'avoir amoché, que n'avoir que peu marché. En-tout-cas, il était en position de combat. Une position de défense parfaite. Celle d'un Hakaï-Shin. La préparation du père de Renko se voulait avantageuse... Même pris par surprise, il serait ainsi en mesure de se défendre plus que convenablement. Passant de la magie au corps-à-corps, il démontrait à son tour à quel point son mental était prêt à suivre le rythme d'une mêlée plus sanguine que jamais. Certes, Demigra était le cauchemar vivant du maître de Boneco... Mais l'inverse devait être tout aussi réel.

"Aller !... Approche, Demigra ! ET MONTRE-MOI A QUEL POINT TU DÉSIRES ME TUER ! JE SUIS TOUT À TOI, DÉMON !"
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 444
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockSam 14 Oct 2023 - 21:53
« Pourquoi cet air si contrarié, Kaito Shan ? Ne trouves-tu pas tes laquais plus efficaces dans cet état ? »

Son rire diabolique semblait raisonner dans toute la zone, c'était un peu comme s'il était présent ici et partout à la fois. Le sadisme du Malin semblait sans limite mais il fallait s'y attendre. Quand on se bat contre le diable, on ne le combat pas uniquement sur le plan physique mais aussi sur le plan psychologique. Torturer les esprits était ce qu'il savait faire de mieux et pour cela il n'avait nullement besoin de faire appel à la magie noire. Il fallait l'admettre, les défunts patrouilleurs étaient une vraie plaie pour le dernier défenseur de la crypte. Le gain du temps que ces pantins de chair ont procuré au dieu-démon lui auront par ailleurs permis d'accumuler suffisamment d'énergie pour sa prochaine supercherie. Lorsque l'apprenti de Chronoa fonça en sa direction, son opposant ne put s'empêcher d'afficher un petit rictus moqueur, cet imbécile allait juste s'attaquer à l'illusion qu'il avait placé juste devant lui et lui offrir une ouverture !

*Mais... ?!*

Attendez, ça ne passe pas exactement comme prévu, son offensive était illusoire ? Alors le véritable Kaito devait être...

« Ici ! »

Le sorcier fit un rapide salto arrière pour atterrir un peu plus haut sur les marches, non sans constater la disparition de leurs illusions communes. Un rire de nerveux lui échappa, alors comme ça ils pensaient chacun avoir un coup d'avance sur l'autre ? Quelle blague ! On dirait bien qu'ils se soient mutuellement sous-estimés. Malgré la surprise, aucun répit n'aurait été permis. Kaito revenait à la charge, poing en avant, il visait directement la glotte de son assaillant qui le voyait déjà venir. Profitant de l'élan du rebord des marches sur lesquels il s'était positionné, le Majin s'élança poing en avant dans la direction de son adversaire, leurs poings s’entrechoquant à l'impact avant de donner lieu à un échange de coups déferlants si rapidement que rares auraient été ceux capable de suivre la vitesse de leurs mouvements. Demigra avait beau posséder le corps et les réflexes du justicier de l'Unievrs 6, il ne disposait cependant pas de l’expérience de Kaito qui avec le temps était devenu un maître dans l'art du pugilat.

A mesure que les secondes passèrent et un écart commençait à se creuser entre les deux. Tandis que le diable aux cheveux d'ébène profitait de sa nouvelle apparence pour placer des esquives très justes, il ne trouvait que difficilement des failles dans la garde de son adversaire et les rares à se présenter se refermaient systématiquement à la manière d'un piège qui se refermait sur ceux qui avaient le malheur de mettre la main ou il ne fallait pas. Tout ça pour dire que le combattre au corps à corps ne lui permettrait pas d'en tirer un quelconque avantage. L'envahisseur sortait clairement de sa zone de confort et finit par se faire submerger par les assauts. Un coup puissant frappa son thorax et lui coupa le souffle par la même occasion avant qu'un Kiai finisse par l'expulser non loin du bâtiment, sur l'herbe. La vague de lumière qui s'ensuivit l'encastra dans le sol, non sans former un petit cratère autour de lui. Laissant échappé un grognement de douleur, le vil conspirateur effectuer un déplacement rapide pour se dégager en hauteur et léviter à une dizaine de mètres de son ennemi environ.

« Hé, hé, hé, tu vas trop vite, Kaito. Voila de quoi te calmer un peu. »

Tandis que le représentait des forces du bien arborait fièrement ses ailes de lumière, ce dernier fut encerclé par une multitude de portails temporels, tous reliés aux lianes de lumière qu'il avait formées un peu plus tôt. Par ailleurs, on dirait qu'elles ont gagné aussi bien en longueur qu'en largeur. Le peu de magie noire dont le Malin pouvait encore se servir pour les corrompre les changea en ronces solides et épineuses, ces dernières se dirigèrent vers sa cible à toute pour l'éteindre aux bras, aux jambes ainsi qu'aux cou pour le blesser tout en limitant ses mouvements.

« Ceci est le résultat d'un mélange entre la corruption de tes "lianes lumineuses" et l’accélération temporelle. Plutôt ingénieux, tu ne trouve pas ? »

Le démon n'était pas dupe, il savait bien que cette technique n'allait pas le retenir bien longtemps, surtout qu'il s'agissait à la base d'une technique qu'il avait lancé et qui correspondant à son élément. Il lui fallait agir rapidement avant de perdre cet avantage, il se téléporta donc rapidement au dessus de son adversaire potentiellement paralysé et joignit ses mains en hauteur pour les abattre dans une puissante frappe en marteau sur le haut de son crâne pour l'envoyer à son tour manger le sol avant de lui envoyer un Galick Cannon. Cette dernière attaque s'avérait plutôt vicieuse puisque, lancée en direction du sol, elle risquait d'infliger de gros dégâts à la zone de combat. Pas assez pour démolir la crypte bien sûr mais le Nid du Temps risquait tout de même d'en prendre un sacré coup. Kaito n'avait pas à s'en préoccuper de toute manière car le timing de cet enchaînement ne lui laissait que très peu de marge d'esquive, la vague déferlante fusa droit en sa direction.

« Ce n'est pas encore terminé ! »

Attirant à lui son sceptre orné d'une orbe écarlate , son propriétaire l'attrapa d'une main avant de s'en servir comme d'un épieu qu'il lança à toute vitesse sur sa cible pour la clouer littéralement sur place. Le but de cette dernière attaque n'était certainement pas de le te tuer, non. Il savait très bien que cela ne suffirait nullement à abattre son ennemi juré. Sans surprise, cet affrontement n'avait déjà plus rien à voir avec le gamin qui s'est opposé à lui il y a seulement une minute. Néanmoins, le magicien espérait gagner un peu de temps ainsi pour récupérer son énergie dépensée et préparer des offensives plus désastreuses. Le sourire en coin, il demeurait cependant concentré sur le combat. Si le kaioshin comptait le prendre par surprise une fois de plus, il y avait fort à parier qu'il le verrait venir et agirait en conséquence. Kaito pouvait soit choisir de mettre la vigilance du saiyan corrompu à l'épreuve ou alors de l'affronter de face, dans un cas comme dans l'autre, le monstre dont les yeux rayonnaient d'une couleur orangée attendait son offensive en adoptant cette fois la position de combat du justicier sadalien.

Voyons maintenant qui des deux saura le mieux prédire la prochaine action de l'autre.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7846
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 215 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Dragon de la Création ✞

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockDim 15 Oct 2023 - 3:05
Thème:
Avoir le devoir d'affronter le Diable. Devoir combattre de toute son âme ce dernier. Terrasser cet assassin. C'était le rôle du Saint héros du temps, présentement. Il n'avait pas le droit à l'échec. Car l'échec signifierait la fin de tout... Portée par ce sens aigu de la justice, l'âme du Divin ne pouvait le laisser agir à sa convenance. Il devait l'arrêter... Et s'il ne le faisait pas, alors personne ne le pourrait. Chaque coup qu'il portait étaient eux-mêmes représentatifs de sa détermination sans faille. Il n'hésitait pas. Il ne reculait pas. Il frappait juste, fort, implacablement. Et enfin... Dans cette mêlée à l'avantage du Dieu guerrier, l'ouverture parfaite qu'il attendait. Un coup bien placé, à couper le souffle, suivi d'un dégagement plus violent encore. Sans défense, il abattait son jugement sacré. De ses ailes magiques, la surpuissance du Light Hawk Wings venait de frapper le voleur de corps, lui arrachant un grognement. C'était une première vague, qui se succèdera de bien d'autres... Il avait encore beaucoup de choses à faire payé à son ainé.

Ce dernier s'était vanté d'avoir donné une véritable utilité à ses partenaires ? Ceux-là même qui avaient si ardemment donné leurs vies pour protéger la Crypte ?! Il allait payer... Pour toutes ses âmes qu'il avait prises !... Pour toutes ses âmes qu'il avait volées !... Oh oui, c'était bien pour cette raison que, pousser par sa hargne de vaincre, il lui avait déclaré la guerre de façon si audible. Il n'avait pas envie de jouer avec lui... Non, cette fois, il allait en finir une bonne fois pour toutes ! Le regard si sûr du gardien du temps ne dévoilait aucune marque de volonté fébrile... Il savait ce qu'il avait à faire. "Hein ?!" Autour de lui, plusieurs portails se créent. En dernier recours face à l'arrivée des lianes épineuses, il n'avait eu le temps que de dresser un renforcement corporel aux endroits où ces dernières allaient l'étreindre. Solidifiant les parties de son être cibler d'un alliage métallique, il serrait les dents, tentant tant bien que mal de se dégager de ce piège. Il était bloqué !... Et heureusement qu'il s'était protégé. Sinon ses lianes lui lacéreraient la chair... Hélas, avec la prestesse de sa protection, il subissait tout de même quelques écorchures. En vérité, il venait tout juste de trouver le contre idéal, qui pourrait le prémunir d'un assaut continu... Pourtant, il venait de se prendre un copieux coup en marteau à l'arrière du crâne, tout juste suivi d'un Canon Garrick, l'enfonçant tête la première dans la terre qu'il protégeait.

"Gah !..."

Il avait serré les dents, et suite à la déflagration d'énergie de l'attaque du démon, le Shan brûlait intérieurement... Alors que ses yeux affichaient désormais des flammes brûlant jusqu'à même son corps, dans un hurlement bestial il déployait son énergie colossale autour de lui. Balayant toute la zone, la Volonté l'ayant gagné, il s'était dégagé des ronces, et avait même repoussé le sceptre du jaloux. Le combattant se tournait vers son opposant, purifiant son être avec un sort d'antidote et d'anti-maléfice "au-cas-où" le Malin aurait empoisonné ses ronces. Affichant un regard d'autant plus sévère, lui aussi avait souffert avec sa dernière offensive. Il ne se laisserait pas mené a la baguette. Il comptait bien le lui montré. "... Tu es bien bavard, aujourd'hui..." Sous le coup de la Volonté, le Shan plaçait sa main gauche face à lui, usant d'un sort de gravité sur son adversaire. Subissant un poids supérieur, il serait au moins surpris par la manœuvre... Laissant normalement le temps au protecteur de Conton-City de s'avancer face à lui grâce à un Kaikai, il attrapait au visage par la même occasion le Dieu obscur, la main toujours tendue. Il l'écrasait rapidement dans le sol, alors que l'envahisseur devait constater quelque chose de différent sur sa propre personne. Il n'y avait pas que la gravité qui l'avait ralenti... Il portait désormais des poids aux bras et aux jambes ! Provenant du patriarche Shan, sa poigne était bien différente, elle aussi. Non pas qu'il utilisait un style de combat différent, mais la force qu'il y mettait était, elle, bien supérieure. 

"Tu veux savoir la différence entre toi et moi ?"

Il plaçait son poing droit en arrière, celui-ci prenant une teinte enflammée, mélanger au KI temporel de sa plus puissante transformation. La Volonté brûlait toujours... Et elle était prête à consumer sa cible par sa fureur. "C'est que moi !..." Ainsi écrasait-il son poing empli de rage et de détermination sur l'assassin de Yashigaki, qu'il voulait maintenir au sol. Plus précisément, en plein dans son poumon... Et le choc de ce poing serait si lourd, si explosif, qu'il déchirerait bien plus encore le sol du Nid. La Crypte n'en subirait pas les effets, bien sûr. Le Shan ayant concentré son KI dans une frappe bien plus incisif que destructrice... Cette fois, le but était de complètement bousiller le poumon de son rival. 

"J'ai l'Histoire avec moi !"

Il déployait encore son aura temporelle, faisant appel au flux pour lui emprunter un peu plus de force. Il commençait un véritable enchaînement de poings, hurlant à gorge déployée. Soit Demigra s'était dégagé, et alors le père de Renko allait le poursuivre sans lui laisser une once de répit, soit il allait passer un sale quart d'heure au sol. Peu importe que sa frappe avait eu les effets escomptés et qu'il en ait perdu un poumon, l'élève de Chronoa userait de toute sa connaissance du style de combat des Dieux de la destruction pour être le plus mortel possible. Il aimait utiliser le terrain à son avantage ? Alors pas de problème ! Car dans un mouvement de recul, Kaito viendrait se poser au sol, plaquant sa main droite sur la terre détruite du nid. Usant de sa magie, il recouvrait la surface d'un plus grand domaine de lumière, ce dernier le visant personnellement, déployant de nombreux filaments blanc qui rejoignaient sa main droite pour lui octroyer une lance... Il frapperait d'un coup de pied le sceptre du démon, lui renvoyant. "... Viens donc. Je t'attends ! DEMIGRA !" Et d'un geste, comme un javelot, il balançait ce dernier dans un sifflement strident, jusqu'à enfin être à portée de son rival. Une explosion de l'élément le plus saint survenait, déployant un filet de son style de magie favori pour à son tour l'étreindre... À voir si sa tactique avait fonctionné.
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 444
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockDim 15 Oct 2023 - 14:01
Dès lors qu'il fut pris pour cible par le sortilège gravitationnel, le dieu-démon effectuer un mouvement rapide pour gagner de la hauteur et ainsi augmenter la distance qui le séparait de son adversaire. Il était clair qu'il ne se laisserait pas surprise aussi facilement par ce genre de manœuvres mais Kaito n'allait certainement pas le lâcher maintenant. Le sadalien se mit en posture défensive après avoir anticipé le déplacement de son opposant qui ne perdit pas une seconde pour le rejoindre au corps à corps, comme il pouvait s'y attendre. Cela n’empêcha pas pour autant le kaioshin de l'attraper au bras plutôt qu'au visage avant de le renvoyer vers le sol. Ses créations – bien gênantes, avouons le – ont renforcé la violence de la chute du diable. Une chance pour lui, ce dernier est parvenu à se retourner avant l’atterrissage pour retomber sur le dos. Ainsi, il pouvait mieux voir arriver cette attaque enflammée qu'il n'avait aucune chance d'esquiver.

« Espèce de... »

Une chance pour lui, l'offensive préparée par le demi-dieu semblait très énergivore et requerrait donc une certaine préparation avant d'être lancée à pleine puissance. Puisque l'ignoble sorcier n'était pas en mesure de l'éviter, il allait devoir forcer son ennemi à changer ses plans, chose qu'il fit en ciblant directement le centre de son visage avec un rayon oculaire. Si cette techniques n'était certes pas aussi efficace que celle que son ennemi lui réservait, elle était largement suffisante pour être fatale, voire mortel à bout portant. Désormais obligé à esquivé ce rayon oculaire avant de porter son offensive, le saiyan corrompu usa à son tour de la magie gravitationnel pour alléger ses poids afin qu'ils ne lui pèsent guère plus qu'une plume d'oie puis se dégagea rapidement d'une roulade sur le coté avant de reprendre position et utiliser une magie de renforcement sur ce nouvel équipement imposé pour lui donner donner une résistance supérieure et donc une puissance d'impact accrue.

« Erreur. JE suis le maître du destin et cette fois tu ne reporteras pas le tiens ! »

Si Kaito faisait appel au flux temporel pour gagner en puissance, Demigra quant à lui continuait d'utiliser l'ensemble les éléments déjà présents qui se trouvaient à sa disposition sur les lieux de leur combat pour en tirer un avantage et économiser son énergie par la même occasion. Échappant de peu au coup de poing fulgurant, il se mit de nouveau en posture défensive en comptant sur la résistance nouvelle de ses poids pour limiter les dégâts bien que cette solution demeurait bien trop légère pour lui éviter quelques marques qu'il aurait apprécié ne pas avoir. Fort heureusement pour lui, ce supplice ne fut pas très long puisque l'apprenti de Chronoa décida d’enchaîner une fois de plus avec sa magie de lumière, probablement dans le but d'affaiblir le Malin de d'amoindrir la puissances de ses prochaines attaques. Récupérant son artefact au vol lorsque son adversaire le lui renvoya, son propriétaire le fit tournoyer d'un mouvement de main pour se prémunir de toute attaque qui viendrait d'en face mais...

« Rhm ?! »

… l'explosion de lumière – bien qu'il en fut en partie protégé – libéra une myriade de filaments illuminés qui vinrent le ligoter de parts et d'autres, l’étranglant par la même occasion. Grimaçant à la simple vision de se saucissonnage humiliant, le saiyan contracta les muscles de son cou et fit céder un premier fil qui n'avait pas manqué de marqué sa gorge d'un filet de sang discret. Laisser de telles ouvertures le temps de se libérer complètement aurait relevé du suicide. Le Majin chercha rapidement du coin de l'oeil ce dont il pouvait encore se servir avant que Kaito ne revienne le corrigé et afficher un léger sourire à la vue des duplicatas d'épées de Yashigaki plantés au sol. Libérant rapidement sa droite pour faire usage de ses talents de télé-kinésistes, il attira une quinzaine de lames qu'il fit tournoyer autour de lui pour limiter toute approche, anticipant également un éventuel Kaikai de son opposant puis envoya ses épées fuser une à une vers son opposant et ce de plus en plus rapidement, non sans encore une fois utiliser ses illusions pour qu'il ne puisse être en mesure de distinguer le vrai du faux. Il n'en garda qu'une auprès de lui afin de s'en servir pour la suite.

« N'espère pas obtenir quoi que ce soit de cette magie superficielle. Je suis bien plus résistant que tu ne le crois ! »



Dans un bruyant grognement, le diable parvint finalement à se défaire du filet qui le retenait prisonnier puis retourna à la charge avec une vitesse décuplée tant bien par la rancune que la rage accumulée. Même si il ne disposait pas de la même expérience que son ennemi juré dans le combat rapproché, le possesseur utilisa le Dimensional Impulse, soit une variante de L'Impulse Rush de son hôte. Si l'usage de cette technique lui permettait toujours de s'élancer vers sa cible pour la submerger de coups, la différence résidait dans ses mouvements qui semblaient complètement déconnectés du cours de la réalité . Dans le cas présent, son utilisation allait servir à forcer une ouverture dans la garde si parfaite de son adversaire et dès lorsqu’elle se présentait, le magicien sombre en profita pour le propulser en hauteur en frappant le buste du shinjin par un rapide mouvement de jambes. Quelqu’un soit l'effet, il alla récupérer l'épée flottant juste à coté de lui pour se téléporter au dessus du malheureux qui risquait fortement de se voir infliger un puissant coup de taille avant que le monstre ne surenchérisse en lâchant le sceptre et l'épée – les deux lévitant près de sa position – pour placer un barrage de kikohas qui n'en finissait pas.

« L'énergie qui sommeille dans cette crypte,


Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 EWeZVzA

cette cité intemporelle... » 


Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 9jJBxdD

« … et le cours de notre histoire...»


Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 KzuEtuP

*Depuis le départ...*



« TOUT ÇA ME REVIENT DE DROIT ! »


Dévoré de l'intérieur par l'immensité de sa propre rancœur, les yeux illuminés du Malin s'injectaient de sang tandis que la folie lui donna une montée d'adrénaline, accélérant ainsi son rythme cardiaque. On pouvait alors distinguer de légers tremblements au niveau de ses jambes tant il poussait ses connexions nerveuses à leurs limites. Prêt à partir au quart de tour, le monstrueux sadalien récupéra l'épée après avoir déchargé une bonne réserve de l'énergie qu'il a économisée jusqu'ici et se tint prêt à ce que son Némésis puisse à tout moment ressortir de cet épais nuage de poussière.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7846
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 215 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Dragon de la Création ✞

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockLun 16 Oct 2023 - 2:47
Ce rayon oculaire venait de lui sauver les miches. Demigra était malin, hein... Il avait forcé son adversaire à se reculer dans un élégant salto arrière. Malheur... Ce coup aurait probablement eu raison de toute l'endurance guerrière de son rival ! Soit, il devait faire avec. De toute façon... Ce n'était pas comme s'il n'avait rien prévu pour la suite. Après-tout, la violente explosion de lumière lui avait permis de l'emprisonner un court instant ! Cet élan de malice dont il avait fait preuve ne l'avait pas protégé de la sainte prison dans laquelle il résidait actuellement. Ligoté à son grand désarroi, il devait déjà se préparer au pire, puis-ce que le Dieu du Temps était déjà prêt à revenir au front. De tous leurs nombreux affrontements, le démon devait au moins admettre une chose... Son éternel ennemi était bien plus dangereux qu'il ne l'avait jamais été auparavant. Cette fois, pas de Zamasu ou de Drichi pour perturber ces retrouvailles... Ils allaient rendre des comptes l'un à l'autre, comme cela aurait dû être le cas depuis longtemps.
Thème:
"Hm ?!"

Une épée venait de fuser vers lui. Deux épées. Trois... Non, bien plus d'une quinzaine ! Pas le choix, il devait de nouveau utiliser les yeux du temps. Il ne pourrait peut-être pas attaquer, mais sa défense serait imparable. Accompagnant ses esquives de diverses mouvements, son agilité lui permettait quelques folies de son corps, se contorsionnant à certaines occasions pour éviter la coupe nette. Double malheur ! Durant ces rapides esquives, son opposant s'était libéré de l'étreinte dans laquelle il s'était retrouvé. "Ne crois pas m'impressionner !" Ses yeux reprenaient leurs teintes dorées, et il attrapait l'une des épées volante dans sa main gauche. (Celle de Yashigaki.) Il tendait ses paumes autour de lui, usant d'une magie de feu pour porter à ébullition les lames contrôlées, avec un soupçon de gravité. Assemblée de force une fois prête à forgée, celles-ci refroidissaient rapidement grâce à une magie contraire pour ne former qu'une plaque de métal unique, s'écrasant au sol. Et qu'il était bien sûr de lui... Très bien ! Beuglant de nouveau, il s'élançait dans la mêlée volontaire du Diable réincarné.

Usant d'un charme de renforcement de feu sacré sur sa lame, celle-ci devenait désormais une Sainte Épée. L'un comme l'autre, ils faisaient l'étalage de leur connaissance des arts martiaux... Même si cette fois, le Dieu du Temps allait accepter de prendre plus de coups, pour lui en donner davantage ! Bien sûr, il se protégeait autant que nécessaire pour éviter les coups trop dangereux, voir handicapants. Surtout que les coups de ce dernier étaient bien plus étranges qu'auparavant... Pas le choix, il devait utiliser une accélération temporelle. Cela devait être la même chose pour Demigra... Cette fois, ils cherchaient tous deux à s'infliger le plus de dégâts. Comme des forcenés, ils s'acharnaient à se blesser. Jusqu'à ce dernier moment où l'envahisseur venait le percuter au buste, l'expédiant dans les airs tout en l'obligeant à serrer les dents et à lâcher son arme ! Il venait de ressentir la menace de ce dernier dans son dos. C'était maintenant ou jamais ! Il ouvrait grand les yeux, ressentant l'entaille si désagréable dans sa chaire dorsale. "ARGH !" Mais il le fallait... Car à cet instant si particulier ou la lame du bougre était vers le bas, le père de Renko en avait profité !

De sa main gauche tout en se retournant rapidement, il avait attrapé le poignée du démon tenant l'arme. Et c'était précisément à ce moment où sa garde était la plus basse, qu'il venait le percuter avec toute la fureur de son autre poing en plein dans le poumon ! La scène s'était passée très vite... Et le traître pouvait voir en croisant le regard du Saiyan, les yeux de sa Volonté. Le choc était prenant, si bien qu'il en reculait rapidement à son tour, se protégeant de ses bras en croix pour dévier les kikohas. Dans sa descente jusqu'au sol, il érigeait une barrière magique pour se protéger des attaques de son adversaire, faisant revenir la Sainte Épée qu'il avait créée à lui. Il profitait de cette occasion pour cautériser la plaie dans son dos avec la flamme blanche de la lame, hurlant de toute son âme. Pff... Sa douleur était bien peu cher payée, s'il était parvenu à bousiller l'endurance, au moins partiellement, de son Némésis ! C'est alors qu'il entendait ce dernier de nouveau déblatérer... Tenant fermement son arme bénie, il accentuait la concentration qu'il mettait dans sa barrière protectrice, seul rempart l'éloignant de la pluie de boule d'énergie.

"Si le destin te voulait tant que ça au pouvoir..."

C'était enfin fini ! Brandissant la lame qu'il tenait à deux mains, il s'expédiait en avant, sortant du nuage à toute vitesse. "IL NE M'AURAIT JAMAIS MIS SUR TA ROUTE !" La flamme exaltée prenait de l'ampleur, alors que la lame était levée. D'un geste de coupe vers le bas, un véritable faisceau de feu béni s'abattait sur le démon, énorme, et dangereux. Cette fois, c'était lui qui devait se protéger d'une pluie diluvienne de flammèches blanches, ainsi que d'une lame gigantesque ! Qu'importe le résultat de cette opération, le protecteur était déjà à portée, prenant la peine de lui éclater un poing droit dans le visage pour le dégager. "DEMIGRA !" La colère avait complètement submergé l'allié de Towa ? Eh bien, c'était une véritable aubaine... Car le disciple de Chronoa ne pouvait que profiter d'un esprit aussi désordonné ! "FAREWELL !" Dans le dos de cet assassin, un petit nombre de gros débris tantôt formant le cabanon devant la Crypte s'étaient levés, avant de s'écraser sur sa personne pour l'harceler en continu.

"Tu disais que j'étais seul, n'est-ce pas ?!"

L'état de Kaito n'était pas beau à voir. Mais celui de Demigra l'était tout autant. Qu'importe le résultat de ce combat... Le Divin et le Démon n'en avaient pas encore terminé. Oh que oui... Il ne pourrait en rester qu'un. "MAINTENANT, MAÎTRESSE ! UTILISEZ LE LABYRINTHE DU TEMPS !" Un nom qui devait bien dire quelque chose au sombre magicien, n'est-ce pas ?! En observant non loin de lui, c'était bien la Déesse qu'il verrait les mains en avant ! Seulement... Au loin, dans une galaxie lointaine, très lointaine, l'on pouvait entendre (non) un Mon Calamarien balancer un "IT'S A TRAP !" ! Car en réalité, ce n'était qu'une illusion ! Disparaissant, elle laissait place à la lame du Shan se propulsant à toute vitesse pour embrocher le maudit Démon. "Bénédiction !" Le glaive s'entourait de nouveau de sa flamme divine. Pendant ce temps, le guerrier du temps cumulait de l'énergie dans son bras droit...
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 444
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockLun 16 Oct 2023 - 23:51
« Gnuurgh ! »

*L'enfoiré ! Je n'ai presque plus de souffle !*

La lame du démon fit mouche, tout comme le poing fulgurant du défenseur de la crypte qui arracha un cri quasi-inaudible à son adversaire étouffé par l'absence d'air avant d'être pris de quintes de toux, chose qui réduisit en partie la précisions de ses kikohas sur le moment. Les duellistes se repoussant mutuellement l'un comme l'autre semblaient animés par une volonté telle qu'aucun d'eux n'aurait été prêt à lâcher la moindre parcelle de terrain à l'autre. Acculer l'ennemi était devenu comme une fin en soit et cela ne s'est que trop bien ressenti dans ce dernier déluge même si... c'était étrange. Demigra économisait beaucoup trop d'énergie pour que l'on puisse affirmer qu'il se batte sérieusement. Le corps à corps n'était pourtant pas sa spécialité, même avec l'avantage que lui procurait cette apparence de guerrier de l'espace. A moins qu'il n'ait cherché à vaincre Kaito à l'usure –  tactique ingénieusement risquée cela dit en passant –  il n'y avait pas vraiment de raisons pour lui de se permettre la moindre demi-mesure avec l'apprenti de Chronoa quand le moment s'y prêtait..

*Il l'a fait cautériser manuellement ?*

« Heh. Et après c'est moi le fou. » gloussa t-il.

Bien que le sorcier n'ait pu le voir directement à cause de la poussière qui lui brouillait encore la vue, la lumière émise par le fer chaud, le bruit de cette cuisson douloureuse et le cri qui s'ensuivit ne lui rappelait que trop bien la marque au fer rouge que l'on apposait sur les esclaves en enfer. Par conséquent, il savait ô combien la volonté de combattre du fils de Lila restait assez forte pour lui donner le courage de revenir à la charge. Ha ! Quelle erreur car le dieu-démon n'allait pas lui laisser le bénéfice du premier coup ! Usant une fois encore d'un double illusoire pour foncer dans sa direction et ainsi lui faire perdre un peu son temps, le Malin récupéra un peu d'énergie avant de s'élancer véritablement dans la mêlée et croiser le fer avec son pire ennemi. Le bruit des lames résonnantes fit écho dans l'immensité de cette cage à oiseau gigantesque et les flammes immaculées se libérèrent de l'arme bénie.

« ... ?! »

Pris de surprise par ce déferlement de projectiles enflammés, le diable effectua une rotation rapide dans les airs, mouvant son corps, ondulant vivement ce dernier à la façon d'un danseur de flamenco et dévia quelques unes de ses flammèches grâce à l'acier mais le nombre finit tout de même par le surmener. Un râle de douleur lui échappa tandis que certaines parties de sa longue cape noire se désagrégeaient, dévoilant en partie l'uniforme du justicier sadalien. « Justicier », quel drôle de nom tout de même pour celui qui avant de complètement sombré a jugé bon de libérer les âmes de leurs tourments en semant la mort sur South-City et ses alentours. Le malheureux se fit expulser d'un puissant coup de poing, ce denier s'écrasant contre sa joue gauche avant de l'envoyer voltiger plus loin, non sans se faire percuter par les multiples projectiles qui le marquèrent de nombreuses écorchures.

« Ça SUFFIT ! »


Bien qu'il était harcelé de toutes parts, le diable, dans sa colère déploya son aura sous la forme d'une explosion spirituelle, anéantissant les derniers débris qui lui furent jetés comme un pêcheur que l'on se serait donné à cœur joie de lapider. Cette humiliation avait durée suffisamment longtemps selon lui mais le magicien des ténèbres n'était pas encore arrivé au bout de ses surprises, oh que non.

« Maîtresse ?! »


*Elle est toujours là ? Mais... c'est impossible !*

A peine eut-il le temps de se redresser dans les airs que le shinjin déchu vit la kaioshin du temps apparaître, mains en avant. Elle semblait encore en pleine forme, pire encore : elle était prête à utiliser une technique de sceau sur sa personne pour l'enfermer une fois encore et ça, c'était hors de question ! Frappé de stupeur, le Malin s'élança bruyamment vers elle, hurlant son nom, la rage dans le regard en tenant fermement de ses deux mains la paume de son épée tenue vers le haut pour lui assener un puissante attaque en feinte afin de ne lui offrir aucune chance... mais lorsque la réalité le rappela à l'ordre, le guerrier rancunier se vit transpercer par la lame bénie du protecteur, ce dernier chutant lentement vers le sol avant de... de s'évaporer ?

SLASH

« Hé, hé, hé. »

Au final, c'est l'épée du diable qui a traversée la chair de son adversaire. Apparaissant derrière sa proie alors que cette illusion convaincante faisait son travail, l'ignoble personnage planta sa lame à l'emplacement précis de la blessure que le saiyan avait tôt fait de cautériser, rouvrant cette dernière en lui infligeant semble t-il une terrible douleur. Demigra n'avait pas l'air beaucoup plus en forme cela dit, pourtant cet état de fait ne l'aura pas empêcher de forcer encore un peu pour que cette arme affûtée s'enfonce au point de ressortir par l'autre coté. C'est cela : l'incarnation du mal, celui qui aurait dû être défait venait tout juste de transpercer le seul véritable héros encore debout pour ne pas dire l'élu qui était censé l'arrêter une fois encore. Tandis que la mort semblai approcher à grand pas, l'usurpateur approcha ses lèvres de l'oreille gauche du chef de famille et lui susurra ces mots :

« Ton illusion était vraiment très convaincante, c'est vrai : tu as même presque réussi à reproduire ses blessures à l'identique. Seulement... c'était un peu trop gros, tu vois ? »

Appuyant son pied contre son dos pour s'en servir d'appui, le vengeur retira complètement l'arme du corps de ce pauvre bougre dont le sang devait jaillir avant de la jeter au loin, laissant cette dernière finir sa course sur une minuscule planète éloignée du Nid du Temps. Las de cette joute à l'épée semblait l'avoir un peu éreinté, le seigneur du mal en revint aux mains et chercha à attraper de son bras droit l'arrière du crâne de celui qui le dépassait d'un peu plus d'une trentaine de centimètres afin de l'écraser au sol, le tout en désactivant dans cette même durée le sortilège gravitationnel qui jusque là rendait léger le poids qui lui a été imposé plus tôt, renforçant ainsi l'impact contre le sol. Que cela ait fonctionné ou non, le dieu-démon aura tôt fait de se transposer à une douzaine de mètres plus loin pour faire le point sur la situation puis révéla finalement ce qu'il cachait jusqu'à présent.

« Je sais que tu n'es pas dupe. Tu t'es sans doute demandé pourquoi je gardais encore de l'énergie en réserve. Me trompé-je ? »

Son rire sardonique raisonnait encore dans l'ensemble de ce petit monde, un peu comme s'il en faisait lui même partie. Une gerbe de sang s'échappa malgré tout de sa mâchoire, suivie d'une seconde quinte de toux. Il devait quand même bien l'admettre, cet opposant frappait juste et fort.

« Tu étais si concentré sur notre combat que tu ne l'avais pas encore remarqué mais maintenant ça y est, j'ai enfin terminé de t'éclipser. »


Dirigeant son index vers le ciel, le Majin révéla le sommet de la barrière, celle-ci ayant prit une teinte sombre et violacée, se propageait jusque tout en bas, plongeant ainsi leur arène dans une nuit artificielle. Kaito pouvait le ressentir de par sa qualité de demi-dieu, il ne s'agissait là pas seulement de simples ténèbres qu'il pourrait repousser aussi facilement qu'il l'avait fait jusque maintenant. Non, cette obscurité était différente, c'était comme si elle étouffait la lumière, la dévorait et imposait son absence. C'était bien pour cela que le corrupteur de dôme insistait sur la fin de sa phrase en affirmant l'avoir « éclipsé ».

« J'estime avoir vécu suffisamment longtemps dans ton monde, à toi et à cette sorcière qui se cache à la moindre occasion. Maintenant, c'est à ton tour de vivre dans le mien. »

D'un claquement de doigt, l'incarnation du mal déploya une dizaine de brèches temporelles, ces dernières libérant une elles mêmes une multitudes de vectors semblable à de longs bras difformes, rachitiques et griffus. Si leurs doigts crochus n'inspiraient nullement la confiance, ses derniers se mirent à poursuivre et saisir le pauvre héros du temps de parts et d'autres afin de non seulement l'empêcher de panser ses blessures mais également de l'immobiliser. Dans le cas de figure ou cette poursuite ce serait avérée fructueuse, le guerrier possédé viendra s'avancer vers son homologue emprisonné, tendant la main vers pour lui arracher un autre objet de sa convoitise : son œil droit.

« Et en parlant de ce qui est mien, je te prend ce pouvoir également. »
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7846
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 215 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Dragon de la Création ✞

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockMar 17 Oct 2023 - 2:08
Thème:
Son coup l'avait touché ! Son but était atteint ! Il l'avait eu ! Cette fois, l'endurance du démon était au plus bas ! Cela lui donnait dautant de raison de continuer la lutte, que de garder sa motivation intacte. Face à pareil adversaire, la retenue était cause de défaite. Il gérait son énergie avec parcimonie, se jouant à de multiples reprises des ruses du malin. Oh oui, il semblait clairement avoir le dessus sur lui, pour le moment ! Car il ne pouvait que l'enchaîner, encore et encore, pour continuer de l'évincer un peu plus à chaque instant ! Le guerrier de l'espace n'avait aucun autre désir que d'écraser son opposant. Et certes, il en souffrait... Mais qu'était sa douleur face à celle que ressentiraient tous ces gens en détresse ?! Il n'allait certainement pas les abandonner ! Ses espoirs étaient porteurs de lumière, de volonté d'apercevoir un futur toujours plus radieux ! Et avec ça en tête... Il ne pouvait que se battre, encore et encore, en souffrant en silence. Lui qui était devenu le symbole même de la force et de la puissance... Cette force... Il allait la mettre à disposition des plus faibles.

"Ce n'est pas assez... Ça ne sera... Jamais suffisant !"

Il l'avait brûlé à de nombreuses reprises. Ce qui était étonnant, c'était de voir également à quel point le jaloux savait tenir avec un poumon en moins... Enfin, bien amocher. Car là était aussi le symbole de sa volonté. Celle-ci ne flanchait pas, alors qu'il évitait la plupart des flammèches. Suite au poing qu'il avait reçu, il n'était plus qu'une cible vivante pour le Dieu du Temps, qui l'harcelait d'énormes morceaux de ruines. "?!" *Il est vraiment fort !...* Il explosait son énergie maléfique, détruisant les objets de ses tourments... Avant de disparaître suite à l'arrivée de la Sainte Lame ! Où était-il, encore ?! "B... BEUUARGH !" Cette douleur qu'il ressentait... Son corps venait d'être... Transpercer ?! "Kkkh... De... DEMIGRA !..." Oh, qu'il était hargneux, alors qu'un galbe de sang s'écoulait de sa bouche. Il écoutait les dires de son rival. Son illusion était trop grosse ?! Certes... Mais elle lui avait offert tant de possibilités !... Du moins... S'il en avait eu le temps. Le démon arrachait l'épée du corps de son éternel ennemi, le laissant s'effondrer au sol l'espace d'un instant. La main droite sur son buste, l'autre au sol, il crachait encore ce liquide rouge si symbolique.

"J... Je n'ai pas !..."

Impossible de finir sa phrase. Son visage rencontré le sol, écraser sous le poids de ses propres bracelets. Décidément, le Diable d'ébène savait bien jouer de ses atouts... Il ne pouvait rien faire, présentement, si ce n'était écouter les paroles de son odieux Némésis. Enfin libre... Kaito toussait à plein poumon, se roulant sur le dos le temps de respirer un bon coup. Dans le ciel, comme annoncer par son adversaire, quelque chose se préparait. Le dôme de lumière qu'il avait invoqué venait de se faire entièrement éclipser ! C'était... "Les... Les ténèbres !..." Dans leur forme la plus pure... La seule fois où il avait ressenti pareille obscurité, c'était lors de l'invocation de cette sinistre roche par Towa. Une noirceur pareille... Semblable au Commencement !... Ses craintes auraient pu s'arrêter là, mais elles démontraient au moins une chose. Son adversaire n'était plus un simple manipulateur de magie noire, non ! Il était devenu l'incarnation même du mal. Il avait totalement surpassé, si ce n'était surclasser, Majin Buu dans ce domaine. Le rôle de l'entité référence avait changer de Champion...

"Satané... Monstre !..."

Il économisait au maximum ses forces. Le plus gros problème de son adversaire a toujours été le même, après tout... C'était au bord de la victoire qu'il commençait à fanfaronner. Il aurait pu, durant ce laps de temps, utiliser sa magie du temps pour rembobiner son corps, ou encore de nouveau cautériser ses plaies ! Mais non... Il avait autre chose en tête. Attraper de toute parts par les bras désarticulé, le Saiyan se retrouvait sans défense face à son tortionnaire. Il ne baissait pas le regard, cependant. Il ne lui ferait pas ce plaisir. "Dans mon monde ?..." Il serrait les dents... Il disait jouer dans son monde à lui ? Échanger leurs places ?! "Imbécile..." Il voyait bien les doigts de son bourreau s'approchaient de son œil, mais... "SOMBRE IMBÉCILE !" Hurlait-il, de rage, à plein poumon. Et cette fois... Lui aussi devait ressentir la douleur d'une épée le traversant. La chaleur de la lame devait le dévorer de l'intérieur, alors que les deux Saiyans étaient collées au corps-à-corps. Certes, le fils de Lyla finissait de nouveau embroché. Mais la lame avait juste repris la place dans laquelle son ennemi avait logé la sienne... 

"BÉNÉDICTION !" 

Comprenons bien ce qu'il s'était passé. Kaito, durant sa capture et l'approche de son rival, avait concentré toutes ses compétences magiques de télékinésiste sur l'épée censée pourfendre son opposant ! Ainsi, celle-ci allait bien remplir sa tâche en revenant, bien qu'elle se soit également enfoncée dans le Shan... Il n'avait fait que profiter des fanfaronnades du Dieu démon... Et elle s'embrasait suite à l'ordre magique de son utilisateur. Le feu divin était douloureux, mais il ne baissait pas les bras ! Il gainait ses muscles au maximum, resserrant son corps sur la lame, et le bloquant avec la télékinésie. "GYYYYY... AAAAH !" Dans le dos du voleur de corps se trouvait la garde de l'épée, celle-là même qui l'empêcherait de se retirer si facilement. "Tu n'as pas idée !..." Son corps se mettait à briller, alors que ses yeux s'injectaient d'une lumière d'autant plus salvatrice. Ses ailes de lumière l'avaient totalement recouvert ! Et lui commençait à enfin réellement prendre le plus de puissance possible au flux... "DE JUSQU'OÙ JE SUIS PRÊT À ALLER !" Du fond de son gosier s'échappait un rayon de lumière ô combien purificateur à bout portant.

Il s'en brûlait la gorge, et la puissance du jet l'avait lui-même arraché aux bras obscurs, l'expédiant droit dans le sol. Son hurlement poursuivait l'attaque de lumière vers le dôme, percutant de plein fouet les ténèbres primordiaux. Alors qu'il avait enfin la possibilité de se mouvoir... Il s'essoufflait. "Aaah..." Le laser s'était arrêté, mais au moins, il avait sauvé son œil. Il toussait fort, et l'état de son corps devrait le faire hurler de douleur. Seulement, dans sa sinistre condition... Il espérait également avoir bien amoché le Seigneur des ténèbres. Ironiquement, lui qui évitait la causette durant ce combat, venait de se rendre compte que sa voix était cassé. *Je n'ai qu'une option pour le vaincre...* Continuant de charger de l'énergie dans son bras droit, qui était la raison de son économie d'énergie, il s'oxygénait tant bien que mal. "Keuf !... Keuf !..." Il respirait fortement... Mais son courage et la noblesse de son esprit le poussaient à continuer le combat. Un pied devant l'autre, faisant abstraction de la douleur qui le rongeait, il créait de multiples illusions de lui-même entourant Demigra. Dites-moi... Face à l'obscurité la plus puissante, qu'êtes-vous censé faire ? Eh bien... Il y avait bien une chose que le fils de Nasu pouvait faire. 

*Ils l'ont tous oubliés...*

Il se parlait à lui-même ? *Ils l'ont tous reniés !...* Et il avait raison... Face aux plus profonds ténèbres, seule une arme était efficace. *Ils s'en sont tous écartés !...* Sa main droite, porteuse de cette énergie si Suprême, si Divine, s'illuminait de toutes parts. *Ils l'ont tous abandonnés !...* Mais lui, il ne l'avait jamais fait... Il ne lui avait pas tourné le dos !... Le prix à payer serait très lourd, et il le savait !... Et qu'importe, si cela lui permettait de vaincre l'entité des ténèbres qu'était devenu son ancien ainé ! "Viens à moi..." Il s'élançait de nouveau dans la bataille à corps perdu, bastonnant son adversaire de la plus redoutable des poursuites. Ses illusions se jouaient de Kaikai, lui permettant d'accentuer son jeu des ombres. Il était ici, et partout à la fois !... "Ô toi, Sauveuse des âmes errantes !..." Cette incantation était longue, et sa voix cassée ne l'aidait pas... Une historique incantation, appelant au rappel des temps Anciens. "Ô toi, qui nous montres la voie !..." Ses poings percutaient, et lui se désengageait à de multiples reprises en arrière, avant de revenir. "Ô toi... KEUF !..."
"QUI NOUS OFFRENT NOS POUVOIRS !..."
Il reculait une dernière fois, ses yeux pleurant des larmes de sang. Il fallait le cœur le plus pur pour y faire appel... Il fallait le cœur le plus aimant, pour s'y consacrer !... "Viens à moi !..." Il fallait être tout ce que les Divins, les Anges, et les entités apparemment bonnes n'étaient plus. Il fallait être pur.
"FLAMME DE LA CRÉATION !"
À peine eut-il fini sa phrase, qu'il s'était élancée face à Demigra. Dans la paume de sa main droite, une flammèche naissait.
"ET CONSACRE MON ENNEMI !"

Il balançait cette dernière face à lui, explosant entre les deux entités du Bien et du Mal sous forme d'un dragon cristallin. :
"C'EST FINI !..."
"DEMIGRA !"
Son cœur battait la chamade. Il s'époumonait. Il poussait. Il hurlait. Il concentrait tout son courage dans cette attaque. Il y déplaçait toute sa bravoure. Toute son âme. Et le flux lui envoyait autant d'énergie salvatrice, que destructrice. Voilà le nouveau style de son Poing du Dragon Divin... Faites place...
Au Dragon de la Création.


Dernière édition par Kaito Shan le Mar 24 Oct 2023 - 4:30, édité 1 fois
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 444
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockMar 17 Oct 2023 - 22:37
« Comment... ?! »

Le diable cracha une seconde gerbe de sang tandis que le pauvre fou qui eut l'audace de le traiter d'imbécile le cloua contre son corps à l'aide de cette arme qui traînait encore au sol. La lame bénie traversa son dos pour ressortir juste en dessous du plexus, lui arrachant un cri de douleur à moitié étouffé à cause du peu d'air qu'il put expirer à cet instant. Ce monstre savait ô combien le défenseur de Conton-City était prêt à tout sacrifier pour l'empêcher d'atteindre son but ultime, pour autant il ne s'attendait pas à ce qu'il en vienne à de telles extrémités alors qu'il se trouvait dans un état aussi lamentable. Cette affliction s'immisçant aussi bien dans le corps que dans l'âme laissa sur son passage une plaie blanche, immaculée, rayonnante et incroyablement brûlante. Le Malin se sentit comme dévoré de l'intérieur par cette lumière purificatrice mais le pire était encore à venir.

Usant d'une magie de renforcement rapide pour protéger son visage aussi bien qu'il le pouvait encore, Demigra dût malgré tout subir un rayon de lumière à bout portant, chose qui lui était impossible à esquiver malgré ses vains efforts pour se dégager. Kaito put alors voir le visage de son adversaire pâlir et se craqueler légèrement, comme s'il était en réalité fait de pierre. C'était bien là les effets de cet élément magique sur les abominations dans son genre. Il en souffrait atrocement mais pas assez efficacement : la barrière atténuant cette fois-ci la magie dont le héros se servait, les effets de ses attaques n'atteignaient pas réellement les effets escomptés. Conscient de cela, le vil sorcier profita de la puissance du cri encaissé pour s'expulser lui même en arrière et se débrouilla pour atterrir en catastrophe sur son flanc gauche.

*Ma vision se brouille et je commence à frissonner...*

Et voilà que le manque de sang commençait à se ressentir. Pas le choix,, il allait devoir lui aussi devoir s'infliger quelques souffrances supplémentaires pour que la victoire ne lui glisse pas entre les doigts. Rembobinant les effets du temps sur son propre corps uniquement, le seigneur démoniaque délogea de sa chair l'arme bénie et envoya cette dernière dans l'une de ses brèches personnelles, jurant intérieurement qu'on ne le reprendrait plus à vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. En dépit de l'inversion temporelle, une blessure demeurait encore bien présente et bien qu'il demeurait presque impossible de le remarquer derrière cette longue cape noire, le télé-kinésiste lui avait laissée une profonde cicatrice illuminée. Pareille humiliation ne pouvait rester sans réponse, cela allait sans dire. Bien que la barrière tenait encore en dépit du dernier assaut, cette dernière fut fragilisée par l'énergie sacrée alimentée par le flux temporel. Décoré de cassures lumineuses, le dôme gigantesque semblait malgré tout avoir résisté mais une fois de plus, le pire restait encore à venir.

« Ne vas pas croire que... »

Une quinte de toux l'arrêta brusquement tandis qu'il se relevait, non sans tendre le bras pour récupérer son sceptre et l'attirer vers lui pour s'appuyer dessus. Une fois le bâton en main, il dégagea d'un revers de mains les multiples illusions sans avoir à les chasser en fonçant comme le ferait n'importe quel ahuri. Ce combat lui avait suffisamment prouvé que le demi-dieu était suffisamment bon illusionniste pour profiter de ce genre de diversions pour créer des opportunités. Ça n'avait pas manqué, Le regard noir du démon fatigué se porta finalement vers son véritable opposant, celui-là même qui pensait gagner encore un peu de temps pour lui porter une autre de ses terribles attaques et ce malgré la protection ténébreuse qui tenait toujours en place. Pour autant insister en s'entêtant à se servir d'une magie de cet élément et ce en dépit de ses effets amoindris, le kaioshin devait vraiment avoir une carte sous sa manche. Se pourrait-il qu'il possède quelque chose dont il n'aurait pas osé se servir avant d'en avoir réellement besoin ?

« Ne vas pas croire que... que j'ai dit mon dernier mot ! »

La dangerosité de ce combat n'a pas cessé de grimper tant l'énergie puisée dans la crypte impactait le cours même du temps. Ici comme à l’extérieur, des vortex temporaires se sont ouverts, reliant cet espace coupé du monde à différentes époques. Bien qu'ils n'aient vraiment eut le temps d'y prêter attention, les magiciens s’opposant l'un à l'autre auront malgré tout pu entendre une nuée d'oiseaux passer au dessus d'eux. Si ça n'était pas signe que les temps venaient inéluctablement à changer, alors la suite de ce combat ne tardera pas à nous le faire remarquer. N'étant pas suffisamment reposé pour s'élancer une fois de plus dans une mêlée tel l'entêté qui lui faisait face. Le dieu-démon préféra de loin lui envoyer de brèves illusions pour le ralentir un peu. Il invoqua également une autre série de ses bras effroyables pour se protéger de ses assauts répétés. Au stade actuel, plus personne ne pouvait se permettre la moindre erreur.

« Il y a beaucoup trop d'enjeux, Kaito. Je ne te laisserai pas tout gâcher ! »

Sur cette déclaration, le conquérant diabolique fit exploser son énergie afin d'empêcher ou plutôt annuler toute tentative de s'approcher de lui, non sans former un petit cratère autour de son emplacement. Si une chose est sûre, c'est bien qu'il ne comptait laisser personne l'approcher et cela se comprenait compte tenu de son état. Est-ce que cette manigance coupait les ailes de son agresseur pour autant ? Bien sûr que non, Kaito était si déterminé qu'il s'est élancé vers lui, hurlant à gorge déployer pour dévoiler son meilleur atout : le Dragon de la Création. Comment ne pas trembler à la vue d'un tel monstre ? Le diable en personne eut lui même des sueurs froides en voyant l'entité rugissante, prête à abattre son courroux sur sa personne. Un sentiment de terreur l'envahit au cours d'un instant tandis que la barrière de ténèbres se brisait à la seule présence de cet esprit déferlant. Les bras décharnés se dissipèrent à leur tour tandis qu'un doux rayon de soleil illuminait les jardins abîmés du Nid du Temps. Restant debout face à la mort s'approchant à grand pas, l'envahisseur démuni se mit... à sourire ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelques heures plus tôt, dans un lieu isolé de l'Univers 13...

« Tu vois ce plastron sur ce mannequin ? Il s'agit de l'Armure bénie d'Éyséa. Nul n'a construit de protection égale à la sienne jusqu'à ce jour. »

Ce petit être haut comme trois pommes et facilement reconnaissable par sa peau colorée d'un violet pâle se prénomme Io. Malgré son très jeune âge, il est dernier kaioshin du treizième Univers et bien qu'il n'avait rien en commun avec le caractère de Auros, son homologue, il était à la fois son égal mais également le dernier à produire la vie de nouvelles créations. La personne à qui il s'adressait était une jeune femme facilement reconnaissable par la cicatrice en croix en plein milieu de son visage et cet air enjoué qui semblait partout l'accompagner. C'était bien Setsuka, l'unique saiyanne de Görana. Pour donner un peu de contexte à leur conversation, soulignons bien que ses deux personnages se situaient dans une salle rempli des trésors et des collections acquises par la famille royale ; une véritable caverne d'Alibaba dans laquelle y étaient conservées les plus grandes merveilles de tout l'univers. A présent, vous comprenez à quel point la question qui fut posée à la demoiselle était lourde de responsabilités. Elle allait devoir choisir à qui allait revenir ce fabuleux trésor, un équipement dont la bénédiction permettait à son porteur de devenir imperméable à une attaque, quelle qu'elle soit.

Après un long moment de réflexion, découvrons ensemble la réponse qu'elle a formulé.
Spoiler:

Kaito Shan, puisses-tu un jour pardonner leur ignorance.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------


« C'est le moment. »



*Je n'aurais plus d'autres occasions.*

Le Majin tira sur sa cape afin de s'en défaire, révélant au grand jour ce plastron quasi-similaire à celui du Dieu de la Destruction qui pendant longtemps avait gardé cette armure divine à l'abri des regards. Son équipement s'illumina aussitôt et détruisit immédiatement le dragon dont il ne restait déjà plus que de la poudre cristallisée. Enorgueilli par cette réussite dont il avait douté, le seigneur des ténèbres ne put se retenir plus longtemps d'en rigoler malgré la douleur qui vint couper court à cet entrain de joie. Un peu de sérieux, l'élu de Chronoa continuera d'être une gêne du temps qu'il lui restera un souffle de vie. Le pauvre bougre devait être frappé de stupeur face à un tel désastre. Il avait placé tout ses espoirs dans cette ultime technique et voilà que ce son ennemi juré les avait soufflés comme si ce n'était rien ? Ça paraissait incroyable ! La première précaution que prit Demigra après ce miracle inopiné, fut d'utiliser son sceptre pour lancer un sortilège de disruption sur Kaito Shan afin de brouiller ses circuits magique et ainsi l'interdire de puiser d'avantage d'énergie à la Crypte du Temps. Cela fait, il envoya ses flèches assaisonnées couplée d'une Sauce sanglante sur Kaito Shan pour le clouer définitivement au sol et ralentir ses mouvements dans le cas ou il bougerait encore.

« On se ressemble un peu finalement : j'ai pipé les dés moi aussi. »

Il faisait allusion aux multiples moments ou il s'est servi du flux temporel pour compenser ses grandes dépenses en énergie. N'allons pas imaginer cependant que le saiyan corrompu le jugeait pour cette fraude, bien au contraire : il aurait fait la même chose s'il l'avait pu. Le malheureux protecteur de la cité allait devoir le reconnaître cette fois, il ne pouvait plus être l'unique pilier qui repoussait indéfiniment les forces du mal de ces lieux sacrés. Devait-il en vouloir au siens ? S'en prendre à lui même ? Rejeter la faute sur le destin qui ne cesse de lui envoyer toujours plus de guerriers malintentionnés ? A quoi bon y réfléchir ? Ce n'est pas comme s'il existait de bonnes ou de mauvaises réponses à cette question. Après s'être assuré que son attaque fit mouche et seulement après s'en être assuré, le vil sorcier sonda rapidement son environnement afin d'éviter un quelconque coup fourré – chose qui l'aurait étonné compte-tenu du contrecoup reçu par le demi-dieu – puis força son adversaire à l'éviter dans les airs à l'une d'une main avant de lui envoyer son attaque ultime : Le Jet d’Énergie, la sphère d'énergie noire avec laquelle il aurait pu anéantir l'Histoire toute entière si le héros de Toki-Toki n'était pas venu interférer dans ses projets.
Spoiler:
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7846
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 215 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Dragon de la Création ✞

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockMar 17 Oct 2023 - 23:43
Thème:
Antérieurement, l'espoir pouvait subsister. Actuellement, la flamme s'était brisée. Le cœur du Shan portait l'espérance de tellement de personnes. De tellement d'âmes. Aujourd'hui n'était pas le jour de sa victoire... C'était le jour de sa défaite. Et plus loin que ça, encore... C'était le jour de sa fin. Revenu des ténèbres, revenu du vide, il n'avait pourtant pas su convaincre le destin de jouer en sa faveur. Le Malin, du haut de sa toute puissance, venait une fois de plus de dévoiler un atout inestimable. Sa tenue cachait bien un dernier artefact... Une armure au pouvoir suprême, bien supérieure à tout ce qu'il n'avait jamais vus auparavant. Et qu'importe Ô combien la puissance du Dragon de la Création était haute, l'histoire allait être la plus tragique qui soit. Désormais, pauvres mortels, apprêtez-vous à apercevoir le début de votre fin. Car Demigra, lui, allait réarranger vos vies comme il l'entendait...

"C... C'est pas vrai !..."

Sa dernière carte venait d'être jouée, alors que d'innombrables morceaux de verre blanc s'écrasaient autour de lui. Pire encore, son corps venait d'être abandonné par le flux. Dépossédé de tous, il serrait les dents alors que sa forme d'ébène revenait à son tour. Le Tôki No Chikara Kaihö, son lien indéfectible avec la crypte, avait été rompu ! "N... Non !..." Qu'il était dur d'admettre la réalité. Pourtant, il n'avait pas pour autant abandonné ! "AH !" Il était cloué au sol ! Dans l'incapacité de bouger, il se voyait forcé d'observer son éternel rival préparer sa dernière attaque. Il serrait les poings à sang, forçant de tout son corps, autant en piteux état était-il, pour se lever ! Le sang jaillissait de sa plaie, celle-ci même le tourmentant physiquement. Si encore il n'y avait qu'elle... La Flamme de la Création lui avait dérobé bien de l'énergie. Il ne pouvait que continuer à lutter, comme il l'aurait fait. Comme il l'aurait toujours fait...

"... Alors, c'est comme ça que ça se termine..." *Non... Je ne peux pas y croire !... Je dois bien pouvoir faire quelque chose ?!...*

Mais que pouvait-il bien faire dans sa situation ? Quel coup du destin lui permettrait de s'en sortir ? La réponse était claire... Il n'y aurait aucun coup du destin, cette fois. Dans un élan final de courage, il utilisait sa Volonté, dernière flamme intérieure de sa motivation fracassée. Il était debout, son bras droit en avant, l'autre tendant vers la véritable Chronoa. *Maîtresse... Fuyez.* Mentalement, celle-ci recevait le dernier présent de son disciple. Un lieu caché, qu'il avait mis des années à préparer pour une autre cause tout aussi juste. Son lieu de recul, dernière œuvre créée de ses mains. Un dernier cadeau... La position de Chrono-City, établie dans une temporalité secrète qu'il avait créée, coupée de tout. Ce serait bien le seul lieu où cette dernière pourrait être en sécurité... Avec les derniers gardiens du temps. Ses ailes de lumière apparaissaient dans son dos. L'on pouvait voir à quel point elles étaient diminuées par rapport à avant, celles-ci présentant de nombreux morceaux manquants, comme fragmentés.

"Demigra... Voici... Mon dernier présent !... Jusqu'au bout..."

Sa chevelure noire s'illuminait simplement, sans aucun changement physique. Il chargeait toutes ses dernières forces, autant magiques que vitales, dans cette dernière vague d'énergie. "AaaH... AAAH ! JE TE RÉSISTERAI !" Le laser s'élançait, minable par rapport à tout ce qu'il avait envoyé jusque-là. Son attaque fracassait la sphère de ténèbre, ne pouvant qu'à peine la retenir dans un bras de fer qu'il savait perdu d'avance. Oh, le gagnant était déjà tout désigné ! Il le savait, pourtant ! Mais les dernières bribes de son âme ne pouvaient le pousser à courber l'échine face à cet odieux manipulateur. Pourquoi tant d'acharnement si près de la fin ? Eh bien... Il devait gagner du temps. Il devait offrir le temps nécessaire à celle qui s'était sacrifiée pour lui, pour la laisser disparaître avant qu'il ne soit trop tard. Elle lui avait donnée sa vie une fois... Il était normal pour lui de lui donner la sienne en retour. "Gnnn !..." Il forçait de ses deux bras, ses pieds râpant en arrière sur la terre décharnée du Nid du Temps. *Encore !...* Il forçait... Son corps hurlait de douleurs, toutes ses blessures s'empirant. Chaque incisions qu'il avait reçu depuis le début du combat.

Il saignait de partout. Sa chair s'ouvrait. Ses muscles se déchiraient. Il tenait bon... Encore !... *ENCORE UN PEU !...* Si Demigra relâchait son attention... Sa sphère perdrait de sa superbe. Il le savait, et ainsi, il l'obligeait à rester concentré sur lui. Mais... C'était intenable. Ses ailes se brisées... Son laser se stoppait... Et lui, il était happé dans ses ténèbres. Son corps plongeait entièrement dans la sphère obscure, lui arrachant un horripilant hurlement de douleur... Jusqu'à ce que... Plus rien. "..." Le Shan ne ressentait plus aucune douleur. Il était juste là, les bras ballants dans cette attaque Ô combien ravageuse. Il ne saignait plus... Il avait perdu la plupart de ses sens. Il avait envie de dormir. Il avait envie de fermer les yeux... Mais son regard se portait une dernière fois autour de lui... Avait-il réussi ? Chronoa avait-elle pût s'enfuir ? En-tout-cas, il ne pouvait que jeter un dernier regard à son Némésis. La dernière chose qu'il verrait de Kaito Shan présentement, c'était un sourire. Jusqu'au bouquet final où les ténèbres l'avaient enfin consumé. Son corps était désintégré.

Il s'était battu jusqu'au bout. Il laissait derrière lui sa femme, ses enfants, ses amis. Il laissait derrière lui sa maîtresse, son disciple, ses citoyens. Mais il avait essayé. Il avait combattu. Il avait donné de sa personne comme jamais. Il s'était mis sur son chemin comme votre rempart. Malheureusement, le destin était cruel, aujourd'hui. Il venait de vous priver de votre gardien. Avec lui se perdait votre force de frappe principale. Demigra à gagné en ce jour sinistre, a marqué d'une pierre noire. Telle est la triste vérité de cet instant fatidique. Votre Protecteur était mort... Il ne tient qu'à vous de sauver vos vies, désormais.
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 155

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockMer 18 Oct 2023 - 2:11
La tension ambiante était trop forte pour que Chronoa puisse se permettre d’observer trop longtemps le duel qui opposait son apprenti à Demigra. Que ce soit cette contemplation craintive ou la douleur qui tiraillait son corps endolori, rien ne devait l’empêcher de finaliser les préparatifs du sabotage de la crypte du temps. Car quelle que soit l’issue de cette incroyable bataille, d’autres allaient inévitablement se solder par des victoires ennemies, ce sans compter les forces incalculables qui se massaient en ville. Il était tout simplement trop dangereux d’espérer que la bataille soit gagnée par les quelques défenseurs sur place, un constat triste mais réaliste que la déesse du temps n’avait pas lambiné à concéder. Il fallait dire qu’elle avait vue de ses propres yeux la dizaine de portails destinés à l’assaillir elle et sa cité, elle avait parfaitement conscience du déséquilibre des forces.

Poiko n’avait pas tardé à comprendre que la situation ne jouait pas à leur avantage aussi, rassemblant quelques parchemins importants qu’il accumula dans un sac de jute qui semblait banal. Sa supérieure le rejoint rapidement, échangeant un regard qui disait mille mots : Rien n’allait, il fallait faire vite. Il hocha de la tête, et ensemble ils amorcèrent la récupération des artefacts de valeur du nid du temps. Cela comprenait Toki Toki, les Dragon Balls, les boucles Kaioshins et bien d’autres trésors que Demigra apprécierait trop récupérer. Bien évidemment, Chronoa ne pouvait pas se permettre de détruire la crypte à l’aide d’une bombe. La détonation d’un lieu si important causerait une déstabilisation du flux temporel. Les conséquences seraient fatales à tous les univers, les brèches s’ouvriraient partout, liant progressivement tous les univers alternatifs et tous les âges dans un chaos absolu. Heureusement, une telle réalisation ne faisait pas parti des projets du malin, non. Tout ce qu’il voulait, c’était devenir Kaioshin du temps et régner en maître sur les timelines, rien de bien original. Au moins, ce plan tyrannique avait l’avantage de ne pas provoquer une apocalypse immédiate.

Après une bonne minute d’empaquetage, le disciple Shinjin ressemblait davantage à un guide tibétain qu’à un fonctionnaire divin, mais on ne lui en demandait pas plus.

« Maîtresse, ou partons-nous ? Que faisons-nous des patrouilleurs qui nous défendent dehors ? »

La concernée était alors en train de finaliser le rangement d’un sac, elle releva le nez vers son apprenti, sa mine était désolée.

« Je ne sais pas… Loin d’ici. Je vais essayer de téléporter le plus de monde possible hors de danger. »

Elle n’avait aucune idée de l’endroit ou les rescapés auraient le plus de chances de survie. Il existait plusieurs repères temporels cachés, mais ces derniers n’étaient pas insensibles au détenteur de la crypte. Si Demigra devenait Kaioshin du temps, il ne mettrait que quelques jours à découvrir la position d’une éventuelle cité de secours. Quoi qu’il en soit, les dès n’étaient peut-être pas jetés. Kaito dégageait une énergie incroyable hors de la crypte, suffisamment proche de celle de son adversaire pour qu’un doute soit permis sur l’identité du vainqueur. Une victoire asymétrique de son protégé ne serait pas une première dans l’histoire du Conton-City. C’est animé par ce mince espoir que la régente du temps confia ses dernières affaires à son second, prenant le temps de remonter les marches de la crypte pour sonder le déroulement de la bataille. En chemin, elle entendit l’appel de son protecteur qui lui intima de fuir. Elle senti alors son cœur battre la chamade, accumulant d’un seul coup une quantité abominable de stress. Elle devait le voir, sonder son état, lui porter secours d’une quelconque manière. Elle pressa le pas, chassant toutes les idées noires qui vinrent ébranler sa sérénité.


C’est alors qu’un effroyable spectacle s’imposa à elle. Sous ses yeux se tordit de douleur son héritier, vaincu et humilié, son corps désintégré par un affrontement qu’il n’avait su remporter. Les larmes montèrent aussitôt aux yeux de la déesse, elle tomba à genoux sur les marches de la crypte, sanglotant bruyamment. Elle se pensait mentalement prête à endurer un tel drame, mais elle s’était trompée. En réalité, elle devait s’être imaginée que son favori remporterait la victoire comme toujours. Et bien que ce scénario fût le bon plusieurs fois de suite pendant plusieurs années, il s’avérait faux en fin de course. Kaito Shan venait d’être défait, il ne restait plus rien de lui.

Une tristesse intense se mêla à une fureur qui l’était tout autant. Le minois de Chronoa se fronça sous la colère. Elle était furibonde de n’avoir rien pu faire, que Kaito n’ait rien pu faire, que tout ceci soit arrivé si vite. Elle se sentait impuissante, elle avait le sentiment que rien n’aurait pu empêcher cet instant. Était-ce un événement inévitable, gravé dans le marbre ? Quel écart, quelle négligence, quel acteur avait provoqué ce drame ? Elle se redressa, hurlant à pleins poumons le nom de son défunt disciple.

« KAAAAAAAAAAAITO ! »

Un rugissement pitoyable qui ne manqua certainement pas d’attirer l’attention de son bourreau. Néanmoins, ce dernier devait avoir été sérieusement diminué par la dernière offensive qu’il eut mené, laissant certainement le temps à la dame du temps d’agir. Elle tendit les bras vers le ciel, incantant silencieusement un puissant sort de téléportation. Il fallait être fanatique pour penser que la victoire était encore une option, elle préférait sauver ce qu’il restait de ses suiveurs en les mettant en lieu sûr. Dans la précipitation la plus totale, elle déplaça les combattants à l’énergie pure vers des planètes connues de l’univers 7 afin de les mettre à l’abri. Dans la confusion des affrontements, elle ne pouvait pas être sûre de qui elle téléportait ou, d’autant qu’elle n’était clairement pas en mesure d’assurer la retraite de tout ses alliés. Auréolée d’un puissant champ magnétique d’azur, elle ne prenait même pas la peine de dissimuler son entreprise, son rival pouvait parfaitement deviner la nature du sort qu’elle incantait.

« Tu a remporté cette bataille, Demigra, mais pas la guerre. Jamais tu ne mèneras tes projets à bien en imposant ta volonté aux autres ! »

Lui annonçât-elle avant d’être téléportée à son tour, laissant le nouveau maître des lieux seul. Quoi qu’en dise Chronoa, le malin venait de mettre la main sur la crypte, son objectif final, celui qu’il convoitait depuis des millions d’années. Dehors, les quelques défenseurs qui ne furent pas téléportés menaient des escarmouches désespérées, c’était terminé.
Demigra
Demigra
Maître du Jeu
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 444
Bon ou mauvais ? : Purement Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 ClockJeu 19 Oct 2023 - 22:49
De tout ceux qui jadis ont sombré dans le désespoir, pas un seul n'a continuer de se débattre face au fléau que représentait Demigra. C'était peine perdue et pourtant, Kaito fit le choix de continuer le combat, retardant son inévitable échéance autant qu'il le pouvait, le tout pour offrir encore quelques secondes de plus à ceux qui lui était chers. Son opposant quant à lui n'était pas en mesure de comprendre : à quoi bon prolonger ses souffrances maintenant plutôt que d'accepter la douceur d'une mort rapide ? L’héroïsme et l'empathie démesurée dont il faisait preuve était vue comme une forme de faiblesse aux yeux de celui qui avait depuis longtemps laissé derrière lui son humanité. Devenu l'incarnation du mal, il n'éprouvait que du dégoût pour ses qualités humaines qui selon lui auront en partie causée sa perte. L'ultime bras de fer les opposant ne dura guère plus d'une quinzaines de secondes mais pour eux, cet instant si décisif parut durer une éternité. Finalement, ce qui devait arriver arriva et le dieu du temps se fit engloutir dans la sphère d'énergie, laquelle le plongea dans les plus sombres ténèbres.

« Tu as mérité mon respect, sois-en honoré. »

Anéanti, le, demi-dieu ne représentait plus aucune menace... pour l'instant tout du moins car son terrible adversaire n'était pas naïf au point de croire qu'il en avait terminé avec lui. Non, c'était même tout le contraire : un nouveau chapitre débutait et à l'instar du précédent, celui-ci sera écrit dans les larmes et le sang. Épuisé tant par la gravité de ses blessures que ses réserves d'énergies vidées par l'effort de son dernier combat, le Majin se posa immédiatement et s'appuya sur son sceptre pour se tenir sur ses deux jambes tant il était diminué. Cela allait sans dire, il s'en était vraiment fallut de peu mais qu'importe ! Le diable est sorti de cette confrontation et c'était bien là tout qui l'importait sur le moment... ou presque. Les nombreuses apparitions de failles autour de la zone de combat s’avéraient plutôt inquiétante. Kaito Shan avait prélevé tant d'énergie que le flux temporel était devenu instable. Il allait falloir s'en occuper rapidement et ce avant que la situation ne devienne irrémédiable.

« Hmpf. »

Comme si ce n'était pas déjà suffisant, cette langue de vipère jugeait bon de jouer le donneuses de leçon du haut de son mètre trente-deux, elle qui n’avait eut de cesse de se cacher pour laisser ses subalternes s'occuper du sale travail à sa place. Le cri déchirant qu'elle avait poussé un peu plus tôt s' était avéré beaucoup plus convainquant, reconnaissons-le ; en une fraction de seconde, le dieu-démon put sentir son infinie détresse et son impuissance face à la situation qui s'imposait à ses yeux larmoyants, chose qu'il ne manqua pas de lui faire remarqué cela dit en passant.

« Viens m'affronter en personne la prochaine fois. Ça t’évitera de pleurer sur le sort de tes larbins. »

S'il avait été en mesure de le faire, il n'aurait pas gaspillé sa salive et l'aurait tout de suite attrapé pour lui faire payer aux prix fort ses soixante quinze derniers millions d'années d'incarcération dans la fissure du temps mais que voulez-vous ? Il fallait que els choses se déroule autrement. Demigra eut à peine le temps de finir que la sorcière s'était déjà échappée, elle et le peu de survivants encore sous le choc. Une invasion surprise comme celle ci, voilà qui allait marquer les esprits pendant longtemps et cette idée fit sourire l'organisateur de cette attaque : la victoire n'était pas son unique but, il voulait imposer la terreur, répandre un profond désespoir afin de dominer ses ennemis complètement.

« Bien. »

Sans aucun autre obstacle sur son chemin, le jeune homme aux cheveux noir de jais commença sa montée vers la crypte. Seulement une quasi-dizaine de mètres le séparait de son entrée mais la douleur était telle que chaque marche était une étape à traverser. Bien qu'il en soit venu au bout normalement, une gerbe de sang lui échappa encore. Ses blessures étaient graves et son corps endolori. Reprendre des forces aurait dû être priorité mais cela allait devoir attendre encore un peu : la force incommensurable du flux temporel était à portée de main. Une fois entré à l'intérieur de la bâtisse, le conquérant contempla l'intérieur qui lui semblait si calme et si... vide ?

« Tsch. Forcément. »

Chronoa, évidemment. Elle avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour le ralentir en s'emparant des parchemins qu'elle pouvait se permettre d'emmener en dehors de la crypte sans pour autant mettre en danger l'équilibre. Le Livre du Commencent et de la Fin quant à lui était toujours à sa place au moins, bien en évidence sur la table située au centre de la pièce. Si l'ancienne propriétaire des lieux l'avait laissé ici, c'est bien parce qu’elle savait qu'il demeurait plus sûr de le laisser entre les mains de son pire ennemi plutôt que de l'emmener en dehors de la crypte.

*Un choix judicieux pour changer.*

Un petit rire lui échappa tandis qu'il descendait pour s'approcher du livre... jusqu'à ce qu'une voix familière ne vienne s'immiscer dans son esprit. Ekko cherchait à le contacter.

*Bravo. Je constate que la victoire est tienne, Demigra. J'ai failli intervenir, même si je suppose que tu avais prévu telle tournure des événements et qu'il fallait au moins gagner à l'arrachée pour que tu trouves satisfaction dans ta vengeance. Mais aussi irritant que soit Kaito, il a malgré tout raison sur un point qu'il m'a évoqué : toute interaction avec la Crypte peut se révéler critique. Pendant votre bataille, j'ai donc saisi l'occasion d'approcher et d'analyser furtivement la zone sensible. Mariée à la mémoire d'un Kaioshin du temps, ma collecte d'informations devrait t'aider à obtenir ce que tu désires tout en minimisant les conséquences associées. Puis-je te transférer tout ça mentalement ?*

Comme c'est amusant, on croirait presque qu'elle ne le propose pas par intérêt. En temps normal, le Majin aurait perçu cette initiative comme un affront envers lui et ses capacités mais compte tenu de son état, il n'allait cracher sur cette offre. En fait, il était même agréablement surpris que ça lui tombe tout cuit dans le bec.

*Une offre aussi généreuse... comment refuser ?

Malgré les apparences, il savait faire preuve d'un peu d'humilité quand cela s'avérait nécessaire. Toutefois ne nous y trompons pas, le Malin n'avait pas plus confiance en Ekko que quiconque. Tout comme lui, elle n'était guère plus qu'une pièce dans l’échiquier des univers et c'est bien parce-qu’ils en étaient conscients tout les deux que l'éternel accepta son assistance.

*J'ignore à quel point ils ont tiré de son pouvoir mais le flux est très instable. Il va falloir commencer par arranger ça.*

Les mains à plat au dessus du bouquin, le magicien des ténèbres sonda l'énergie qui en découlait et y associa la sienne afin de se l'accaparer. Une douce lueur immaculée s'échappa progressivement des pages qui se tournaient d'elles mêmes dans un rythme qui ne cessait de s’accélérer quand soudain, une colonne de lumière s'en échappa, s'élevant jusqu'aux racines de l’arbre qui se mit à son tour à rayonner d'un doré resplendissant. A ce moment précis, le possesseur se vit imposer une vision dans laquelle il se retrouvait dans un monde vide dans lequel il ne put qu'une vaste étendue de blanc. La surface de la terre, tout comme le ciel étaient indiscernables dans cet néant infini ou tout restait à faire. Quelque peu perdu dans ce monde dont il ne connaissait lui même pas l'existence, il lui fallut quelques secondes pour réaliser qu'il était de nouveau en possession de son corps originel car dans cet endroit, il était représenté par le reflet de son âme.

Ekko partageant ce tout avec lui se trouvait également dans ce monde illusoire. Ici, elle ne pouvait rien caché, pas même l'apparence de son esprit. Néanmoins la présence d'un unique objet dans ce vaste vide retint l'attention des visiteurs : un parchemin du temps. Il était là, posé au sol, comme s'il attendait que l'on vienne le chercher. Relevant une arcade sourcilière, l'envahisseur échangea un regard circonspect à envers la demoiselle avant de s'en saisir mais lorsqu'il mit la main dessus... la vision s'effaça. Chacun retrouva sa place initial dans le présent : Demigra à la crypte et Ekko dans les jardins situés à l’extérieur du nid. Tout deux avaient regagnée leurs apparences respectives également, c'était comme s'il ne s'était rien passé à l'exception d'une chose en particulier : le dieu-démon était toujours en possession de ce mystérieux parchemin. Sur l'instant, il voulut le dérouler, en savoir plus sur ce qu'il représentait mais à peine eut-il le temps d'y toucher que celui-ci se métamorphosa en un étrange volatile aux plumes sombres.

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 JBGv1Dz


« DOGI DOGIIII !!! » s'écria l'emplumé, battant des ailes frénétiquement.

« Qu'est-ce que.. ?! »

Cette invocation involontaire ne manqua pas de le faire sursauter. Ceci étant dit, Demigra avait déjà vu cet animal autre part. C'était il y a bien longtemps... si longtemps que les bribes de souvenirs qui lui restaient de cette époque le rendirent nostalgique.

« Dogidogi... tu étais donc là pendant tout ce temps, vieille canaille. »

L'Oiseau de la Calamité, celui qui fut perdu jadis par Mechikabura il y a bien longtemps, était enfin revenu. Sa seule présence en cette époque signifiait beaucoup de choses : il venait de désigner son nouveau maître et à en croire les anciennes révélations du poisson-oracle, cet animal est « l'annonciateur de la destruction de tous les univers ». Oui, rien que ça. Demigra lui tendit son bras droit afin qu'il s'y accroche par les serres, puis termina finalement de se lier à au pouvoir de la crypte, rompant dans ce même temps son lien avec Chronoa ou encore Kaito Shan. Désormais, plus personne ne sera en mesure d'utiliser cette source de puissance contre lui. Le travail fut laborieux mais grâce à ses efforts constants et aux capacités mentales hors norme d'Ekko, le flux retrouva un état de stabilité correct au bout de quelques minutes, permettant ainsi à son nouvel utilisateur de s'en servir comme bon il l'entendrait.



 « Habitants de Conton-City, »


Sa première action fut de l'utiliser pour envoyer un message télépathique à tout ceux qui se trouvaient dans la cité du temps et ses alentours. A ce moment précis, les envahisseurs tout comme les défenseurs purent entendre la voix du Malin résonner à l'intérieur de leurs têtes.

« Mon nom est Majin Demigra, je m'adresse à vous tous par le biais de la Crypte du Temps. J'ai rompu le lien unissant vos anciens maîtres au flux temporel et l'ai subjugué, comme il sied au souverain que je suis. »


Cette annonce ne laissait plus aucun doute sur l'issue évidente de cette guerre, de la sombre tragédie à laquelle même Kaito Shan n'aura pu échappé. A présent, les habitants de ce plan écarté des mondes inférieurs allaient devoir effectuer un choix crucial, un choix qui régirait la suite de leur existence.

« Ce message s'adresse à tout ceux qui se battent pour défendre la cité : sachez que vos efforts sont vains. Mes hordes de monstres débarqueront bientôt par milliers pour tous vous anéantir. Toutefois... »


Forcément, il y avait un « mais » quelque part. Peut-être que ce message arrivait au pire moment pour certains mais il serait bien avisé de l'écouter jusqu'au bout, au risque de le regretter par la suite.

« … en tant que nouveau Kaioshin du Temps, j'offre la grâce à quiconque déposera les armes. Les patrouilleurs pourront poursuivre leur activité pour maintenir l'équilibre de l’espace-temps à la seule condition de me jurer fidélité. Ceux qui refuseront mon offre seront considérés comme des anomalies temporelles... et traités comme telles. »


Effroyable. C'était bien le mot. Qui pourrait encore se targuer de vouloir poursuivre le combat après l'annonce du diable en personne ? Son message était très clair : tout ceux qui ne se rendent pas seront éliminés. C'était déjà miraculeux qu'il fasse quartiers alors il valait mieux y réfléchir à deux fois avant de rejeter cette preuve de sa mansuétude. Depuis le portail reliant le Nid du Temps à la cité, les habitants encore en vie aperçurent un étrange miasme violacés, ce dernier progressant rapidement jusqu'à envahir le ciel de la cité qui se retrouva coloré d'un ciel rouge sang. Les particules d'énergies sombre se rassemblèrent progressivement entre elles pour former des hordes de démons mineurs, ce qui appuyait sur la véracité des propos tenus par le sorcier.

Ceux qui résisteront mourront.
Quant au fuyards, il se retrouveront dos au mur, tôt ou tard.
Contenu sponsorisé

Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre du temps [Crypte temporelle]   Guerre du temps [Crypte temporelle] - Page 2 Clock
 
Guerre du temps [Crypte temporelle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Guerre du temps [Centre de communication]
» Guerre du temps [Jardins]
» Guerre du temps [Quartiers civils]
» Guerre du temps [Place héroïque]
» Guerre du temps [Quartiers des agents]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-