-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Opération Easter Eggs : Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 54
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 206
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 2520

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockDim 18 Oct 2020 - 13:11
Côté SK :

Alors que SK fit un petit pas de côté en tournant sur lui-même pour éviter la première salve, le Lapin suivit la trajectoire du leader des BF pour continuer de tirer dans sa direction, alors que les premiers tirs firent exploser le mobilier et les murs qui se trouvaient derrière la position initiale de la cible.

Soudain, une sorte de mur invisible renvoya les tirs vers leurs provenances. Observant cela, le Lapin Maniaque ajusta la position de ses canons, de sorte à viser directement les balles qui s'étaient retournées contre lui, pour les intercepter avec les nouvelles balles tirées. Il fit ainsi preuve d'une très grande précision. Une telle prouesse n'était faisable que parce qu'en plus d'être très habile avec tout type d'armes à feu, il avait une force et un contrôle de son corps suffisamment élevé pour ne pas être affecté par le recul engendré généralement par les armes tirant en rafales, ainsi ses tirs successifs n'étaient pas déviés de façon incontrôlable.

Pendant un instant, il y eut donc une série d'explosions à mi-chemin entre SK et le Maniaque, les balles renvoyées se heurtant systématiquement à de nouvelles balles... Le Lapin Maniaque lâcha les gâchettes de ses uzis dés qu'il constata qu'il avait détruit toutes les balles retournées à l'envoyeur, puisque toutes les futures balles seraient de toutes façons à nouveau renvoyées par la technique de son adversaire.

A peine eut-il arrêté ses tirs que SK se téléporta juste devant lui après avoir dégainé son sabre. Le Lapin n'était pas si surpris ; SK avait déjà utilisé la téléportation pour éviter son tir de sniper un peu plus tôt, et il était habitué à ce que de nombreux combattants talentueux aient cette technique de déplacement instantané. Il s'attendait donc à une telle offensive dés lors qu'il avait vu SK dégainer son arme tranchante et, fort heureusement, le tueur à gages du Lapin de Pâques possédait de très bons réflexes lui aussi. Il recula tout en se penchant en arrière pour éviter une première attaque tranchante horizontale, puis utilisa les canons de ses armes renforcées pour parer/dévier les attaques suivantes, dans un enchaînement extrêmement rapide de bruits métalliques et d'étincelles. Étincelles qui ne furent pourtant pas à l'origine du tourbillon de flammes que venait de créer le démon avant de s'éloigner.

Imitant son adversaire, le Lapin Maniaque effectua également un bond en arrière, puissant et rapide. Comme la plupart des guerriers de la famille des Lapins, il était particulièrement doué pour les bonds. Il n'avait certes pas gagné le record de saut en hauteur et de saut en longueur aux jeux olympiques galactiques contrairement à Ninja Bunny... mais c'était sans doute parce qu'il n'avait jamais éprouvé d'intérêt à participer à cette compétition.

Atterrissant sur ses pattes, qui étaient couvertes de chaussures smoking noires qui empêchaient de savoir s'il s'agissait de vraies pattes de lapins en dessous ou bien de pieds humains, tout comme l'ensemble de son apparence (il avait davantage l'air d'un humain en smoking noir avec un masque intégral de lapin, que d'un véritable lapin), il se rendit compte que les manches de sa veste étaient couvertes de petites flammèches.

Ne perdant pas une seconde, il retira d'un geste vif sa veste noire et la jeta au sol pour ne pas se brûler. Il se retrouva alors en chemise blanche à manches longues, entrée dans un pantalon de smoking noir. Au même moment, un morceau de sa cravate noire tomba, tranché net. En effet, lorsqu'il avait esquivé de justesse la première attaque tranchante, la lame l'avait frôlé et avait découpé sa cravate.


"Hmmmm...."

Le Lapin Maniaque laissa tomber ses deux pistolets-mitrailleurs sur les côtés avec une certaine nonchalance. Il sortit une petite capsule d'une poche de son pantalon et appuya dessus, faisant apparaître un couteau à cran d'arrêt dans sa main droite, qu'il tint de sorte à avoir la lame vers le bas.

Spoiler:
 

Puisque les attaques à distance n'avaient pas fonctionné, il allait tenter une approche au corps-à-corps. Son couteau lui donnait une moins longue portée que le sabre de SK, malgré cela, il ne montrait aucun signe d'intimidation. Il utilisa une deuxième capsule pour faire apparaître un flingue à tirs énergétiques dans son autre main, parce que même s'il tentait une approche au c-à-c, ça pouvait toujours servir d'attaquer à distance.

Il fit un premier bond sur le côté jusqu'à atteindre un mur le long duquel il courut à la verticale pour se rapprocher de son ennemi en contournant le tourbillon de flammes, se déplaçant avec une grande vivacité et rapidité. Soudain, il visa au-dessus de SK et tira sur un lustre qui se situait au-dessus de la tête de son ennemi, afin de le faire tomber et ainsi pousser le leader des BF à se déplacer.

Il bondit ensuite hors du mur en direction de la future position de son ennemi, fonçant droit comme une fusée grâce à ses bonds prodigieux qui lui permettaient d'atteindre une vitesse exceptionnelle. Puisque SK avait dû esquiver la chute du lustre sur sa tête, il perdrait un peu de temps de réaction, et le Lapin comptait là-dessus pour pouvoir se rapprocher quasiment instantanément de lui grâce à la vitesse de son bond. Mais en le voyant arriver, SK allait peut-être vouloir réagir en tentant de le trancher avec son sabre. Le Lapin Maniaque avait l'intention de parer le sabre avec son couteau si l'attaque venait par sa droite, ou avec le canon de son pistolet si l'attaque venait par sa gauche. S'il paraît avec le couteau, il allait tout simplement tirer à quasi-bout portant en direction de la tête de SK. En revanche, s'il paraît avec son flingue, il tenterait de dévier la lame vers l'extérieur pour continuer de se rapprocher, afin de planter son couteau dans le ventre de son ennemi, et plus précisément au niveau du foie.



=========================================================================

Côté Kefka :

Jésus de Nazareth regardait Kefka Palazzo dans les yeux, mais sans le défier pour autant, simplement pour écouter paisiblement ce qu'il avait à dire, alors qu'un sourire amical était dessiné sur son visage. Il l'écouta jusqu'au bout, sans jamais l'interrompre, par respect. Jésus resta immobile et droit, les mains croisées dans son dos, et ne bougea pas même quand Kefka s'approcha de lui plus intimement. Son expression faciale restait impassible face aux paroles et réactions du fou, un sourire bienfaisant éternellement figé sur son visage, comme si ses paroles ne pouvaient le blesser.

Lorsque Kefka exécuta une pichenette sur le front du Messi, la tête de ce dernier se pencha en arrière suite à l'impact. Il n'avait même pas cherché à éviter l'attaque ou à retenir le mouvement du clown.

Il resta quelques secondes ainsi, le visage penché en arrière, fixant un plafond représentant une peinture religieuse. Puis, lentement, il redressa la tête.


"Lorsque l'on me frappe, Père m'a apprit à tendre l'autre joue."
commença t-il, en parlant toujours sereinement et avec bienveillance.

"Toutefois, après 2000 ans d'existence, j'ai appris une nouvelle leçon."

A peine eut-il fini sa phrase qu'il effectua un bon de trois mètres en arrière pour mettre de la distance entre eux.

"Dans certains cas, il est nécessaire de riposter."

Sur ces mots, il fourra une main à l'intérieur de sa toge, et en sortit un nunchaku. Tel Bruce Lee, il commença alors à faire de nombreux mouvements très rapides pour montrer sa maîtrise de l'arme.

Spoiler:
 

Il connaissait suffisamment les Black Feathers et Kefka Palazzo pour savoir que les paroles ne suffiraient pas à le convaincre de repartir bredouilles.
Il arrêta ses mouvements de nunchaku en le bloquant sous son aisselle, et il brandit sa main gauche libre vers Kefka, paume ouverte vers lui, pour le dissuader de se rapprocher.


"Jack a signé un pacte avec nous. En tant que représentant de l'une de nos Fêtes, il ne peut pas se montrer en dehors de la nuit d'Halloween. Voilà pourquoi il ne rentrera pas avec vous. Je préférerais ne pas avoir à faire usage de la violence... Alors, déconne pas, mec."

Il était étrangement devenu beaucoup plus familier sur sa dernière phrase. Il savait bien qu'il n'y avait aucune chance pour que Kefka accepte de faire gentiment demi-tour. Mais Jésus ne pouvait pas se permettre de lancer les hostilités en premier... bien qu'il eût déjà encaissé une pichenette.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2125
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockDim 8 Nov 2020 - 16:01
Cette confrontation rapprochée obligeait l'adversaire à se montrer plus vulnérable devant le roi de Dark. En effet, alors que le lapinou avait commencé par s'attaquer à lui à distance, le démon n'avait pas pu l'atteindre mais désormais en l'incitant à se rapprocher de lui en ignorant ses premières tentatives il savait enfin à qui il avait affaire. C'était toujours mieux de savoir qui s'en prenait à vous, non ? Tout sourire, SK vit que le kidnappeur n'avait pas eut grand mal à se protéger de Boomerang Effect, qui lui avait immédiatement renvoyé ses balles. Mais aussitôt, il tira une nouvelle rafale qui contra la première qui lui revenait dessus. C'était un coup assez surprenant, il fallait le souligner. Une telle rapidité, de tels réflexes alors qu'il devait être surprit face au tour de l'homme au chapeau était tout bonnement incroyable. Il ne s'attentait pas à voir autant de réactivité de sa part mais au moins ça lui donnait quelques indications sur celui qui lui faisait face, et il comprenait mieux pourquoi Jack s'était fait avoir par ces types : bien qu'ils avaient l'air ridicules ces ravisseurs n'étaient pas à prendre à la légère.

L'attaque à la lame qu'avait ensuite lancée le démon avait été tout aussi improductive. C'était pourtant une idée intéressante. Puisque l'homme à tête de lapin semblait être un expert dans le combat à distance il était loin d'être bête d'imaginer qu'un rapprochement pouvait être plus difficile à gérer pour lui. Il n'en était finalement rien, et étrangement, ce fut encore avec ses flingues qu'il se protégeait. L'une des grandes forces de cet individu semblait être sa vitesse et sa rapidité d’exécution. Des point forts qui ne pouvaient être qu'accompagnés d'un esprit vif. Ce type semblait être un professionnel mais il allait devoir tout de même se méfier, en face de lui se tenait un assassin, qui en avait fait sa profession à une lointaine époque. SK observa son opposant alors qu'il sortait du tourbillon de flammes. S'il n'y avait pas laissé sa peau, le lapin avait dû se résigner à tomber la veste et vit sa cravate raccourcit dangereusement.


"Tu aurais mieux fait d'opter pour un nœud papillon !"

Le démon souriait toujours, quelle que soit la situation il semblait constamment prendre les choses comme des divertissements. Tout était prétexte à rire ou s'amuser. Du moins c'était toujours ce qu'il dégageait, un entrain débordant et indomptable. C'était un peu la marque de fabrique des Black Feathers après tout, se jouer de leurs ennemis et du destin, quand bien même celui-ci avait été décidé, écrit, inéluctable.

SK haussa des sourcils en voyant le lapin sortir à son tour une arme blanche.
"Hm, je vois. Tu penses vraiment que tu sera de taille ?" Fit-il en relevant son épée, qu'il désigna d'un bref regard en laissant son adversaire se rendre compte que leurs armes étaient séparés de nombreux centimètres. Mais en connaissant Seishiro il s'agissait probablement d'une allusion métaphorique de leur affrontement."Très bien. Alors tranchons dans le vif du sujet." Déclara-t-il en voyant que le muet ne se dégonflait pas.

Seishiro s'était mit en position comme pour attendre un top départ. Il n'avait pas l'intention de rester inactif et subir les attaques de son adversaire sans broncher, et au moment où celui-ci décida de se lancer il fit de même.Le lapin bondit d'un mur et tira avec son flingue. Le roi de Namek fit un pas en avant un peu en glissade, laissant son autre jambe se baisser pour éviter ce tir. Il se déplaça ainsi sur un côté tout en tirant un jet de flamme imposant qui en plus de troubler la visibilité du kidnappeur pouvait le griller sur place. Ce dernier était toutefois rapide et son intention était évidemment de se rapprocher de l'homme aux yeux dorés. Le lustre tomba derrière lui avec fracas dans ce décor enflammé qui commençait à prendre un ton dramatique. SK lança son épée sur la droite du lapin lorsque celui-ci s'approcha, il tenta en même temps de le faire trébucher en lui mettant un coup de pied, avant de placer son coude violemment dans sa tempe. Il donna plusieurs coups d'épées en évitant de se retrouver trop proche de lui, son but étant évidemment de l'entailler avec son couteau il fallait tenir un minimum de distances. Cependant, le démon voulait le garder tout de même proche pour ce qui allait suivre.

"Cette fois ton costume ne te sauvera pas."

Alors qu'il s'était arrangé pour garder son adversaire proche de lui, l'incitant par ses coups à vouloir l'atteindre en s'approchant encore plus, SK déclencha l'une de ses plus puissantes techniques. La fumée violette propre à celle-ci s'était un peu mêlée à celle que ses flammes créaient en grignotant le plancher, ce qui avait pu tromper le kidnappeur de Jack. Mais il s'agissait bien de Breath of Death, qui très vite fut plus épaisse et s'étendit pour détruire tout ce qu'il y avait autour de lui, y comprit celui qui s'attaquait au démon. Le lapin allait comprendre, peut-être un peu tard, qu'il risquait d'y passer en restant là trop longtemps. Seishiro quant à lui espérait bien se débarrasser au plus vite d'un gêneur qui ne lui donnera vraisemblablement aucun indice sur la position de son ami à tête de citrouille.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockLun 23 Nov 2020 - 22:09
Quel retournement de situation les amis. Alors qu’on pensait que Tobi allait se battre dans un combat au corps à corps, il allait utiliser les cartes pour pouvoir s’en sortir. Qui de l’aigle ou du lapin ou du volant sanglier-cheval rampant allait l’emporter ? Oui, ce combat allait rentrer dans l’histoire. Est-ce qu’Auros se bat avec des cartes ? Non. Tobi 1 Auros 0.
 
Le Ninja duelliste regarda son tas de cartes qu’il déposa dans une fente pourvue à cette occasion. Subitement l’esprit de maman Tobi débarqua à coté de lui. Il se retourna, surpris de voir cette dernière débarquer en cette occasion.
 
* D’accord, quand on joue à Yu-Gi-Oh les flashbacks se matérialisent comme les cartes. *
 
« Tobiiiii tu dois me … »
 
L’esprit de la maman de Tobi se fit interrompre par la lapine.
 
« Attention Tobi. Le joueur du Grenier a déjà fait une parodie sur Yu-Gi-Oh. Si tu reprends l’une de ses blagues on verra ça comme une référence. Si tu le fais à plusieurs reprises, ce sera vu comme du plagiat et il pourra récupérer une partie de la rémunération de ton RP. »
 
* Ahhhh, elle a raison ! En plus il a l’habitude de se prendre des strikes, il se fera un plaisir de le faire dans l’autre sens. *
 
« Tobiiii, tu dois … »
 
Mince, l’esprit de sa maman qui n’avait terminé son intervention comptait tout de même le faire. Allait-elle lui griller son joker ?
 
« … m’insérer une carte dans ma fente ! Comme le plombier magique »
 
Subitement un Plombier magique de type S apparut sur le terrain (ATK 2000 / DEF 100)
 
« Attends, pourquoi l’esprit de ta mère a fait apparaitre une carte sur le terrain alors qu’elle ne joue pas et que la partie n’a pas commencé ? »
 
Le plombier moustachu tuyau à la main annonça :
 
« Avec mon tuyau, c’est tout pour l’attaque. »
 
« Pas mal. »
 
« Et pourquoi tu commentes ça en plus ? »
 
« Mais je vais utiliser ma carte : fin du flashback. »
 
« Bravo tu m’as battu, tu gagnes la carte de ton vrai pè … du vrai père noël. »
 
Subitement la maman de Tobi s’évapora et on pouvait entendre « To-Bi-Oh ». Le terrien se retourna et il vit la lapine impatiente. Tellement impatience qu’elle en fronça ses sourcils.
 
« Oh ses sourcils, ils sont drôlement … en forme de carotte. »
 
« Ton petit manège ne va pas me perturber. Je pense qu’il est grand temps pour nous de commencer notre duel. »
 
« D’accord, mais d’abord laisse-moi lire les règles. »
 
« Non mais, tu ne les connais pas ? »
 
« Si, mais je dois donner une explication logique au fait que j’ai mis tant de temps à répondre. Avec le jeu de cartes à jouer Yu-Gi-Oh ! vous allez participer… »
 
« Mais en plus tu lis la préface ? »
 
« Bah ouai. D’ailleurs j’ai remarqué un détail des plus perturbants que je viens de remarquer, il y a un point d’exclamation. On doit dire Yu-Gi-Oh car il serait muet ou bien Yu-Gi-Oh point d’exclamation, ou juste gueuler YUGIOH ou bien juste POINT D’EXCLAMATION car Yu-Gi-Oh est muet ? Je pense que c’est surtout pour justifier le fait qu’ils gueulent à tout vas le nom. Mais pourquoi mettre un point d’exclamation, est-ce un ajout dans la traduction ? Ils trouvaient que ça ne voulait rien dire, alors il se sont dit qu’ils vont mettre un point d’exclamation car dire un truc qui ne veut rien dire en gueulant sa passe mieux ? »
 
« Tobi, tu oublies un détail. Ce jeu n’a aucun sens, pas besoin de lire les règles. »
 
« Ahah, tu as raison. »
 
Le terrien jeta le livre au sol, et provoqua une légère secousse vu son poids. Il tira ensuite au sort 5 cartes tout comme la lapine, signifiant que le duel allait commencer.
 
« Qui, commence ? Je propose dame de Piques, à toi l’honneur ! »
 
« On joue à Yu-Gi-Oh, pas à la bataille. »
 
Tobi afficha un léger sourire et retourna l’une de ses cartes afin de la montrer à la lapine. C’était bien une dame de piques.
 
« Mais, Tobi tu ne peux pas jouer avec un jeu de cartes classiques ! »
 
« Ah. Même pas avec le 5 de carreau ? »
 
« Mais pourquoi spécifiquement le 5 de carreau ? On s’en fou de cette carte ! »
 
« Hum. Car c’est.. » Grand plan sur les yeux de Tobi « … ma meilleure carte ! »
 
Tobi posa son 5 de carreau sur le terrain de jeu. 5 de carreau, ATK : Sado DEF : Maso, caractéristique :  se tient toujours à carreau.
 
« Mais, les stats n’ont aucun sens ! »
 
Elle regarda attentivement la carte et elle découvrit une inscription Monoprix, expliquant donc le jeu de mot. Elle appuya soudainement sur un bouton, pour reset le terrain. Tobi soupira et échangea avec son véritable jeu de cartes et inséra dedans la carte qu’avait donné sa mère.
 
Flashback :
 
« Bravo tu m’as battu, tu gagnes la carte de ton vrai pè … du vrai père noël. »
 
Fin du flashback
 
* Heureusement qu’on a ce flashback sur un événement du même post, sinon les lecteurs n’auraient rien compris. *
 
Subitement un compteur s’afficha en grand, montrant de chaque coté 8000. La lapine tira une carte puis posa sa première carte sur le terrain en mode attaque :  Lapin Blanc ATK 1400 / 1000 et elle posa une carte face cachée, terminant ainsi son tour.
 
« Un lapin blanc ? Pas très original. »
 
Tobi ferma les yeux et concentra comme s’il était triple champion de triple saut périlleux latéraux exclamation. Il rouvrit simplement et il tira sa première carte.
 
« Parfait. »
 
Il redressa sa tête pour regarder Ninja Bunny.
 
« C’est l’heure, DU DU DU DU DU … DRUCKER »
 
Subitement Michel Drucker fit son apparition sur le terrain. Drucker ATK : 2 DEF : 1.
 
« Quoi … mon heure est venu ? »
 
Annonça surpris Michel Drucker pourtant habitué à apparaitre plutôt dans les rps de Warui.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockLun 30 Nov 2020 - 0:41
« Interlude musical. TO TO TO TO TO à toi de jouer. Interlude musical. TO-BI-OH ! Interlude musical. A toi de jouer ! Interlude musical. TO-BI-OH ! C’est l’heure du dududududu Duel ! Interlude musical To-Bi-OH Oh OH Oh »
 
« Mais qu’est-ce que tu racontes là ? »
 
« Je fais le générique en slam, mais vu qu’il y a quasiment que de la musique, ça ne marche pas trop bien. »
 
Tobi qui venait d’invoquer Drucker sur le terrain posa deux cartes phases cachées et termina son tour. A présent, le combat allait vraiment pouvoir commencer. La lapine tira une nouvelle carte elle posa une carte magique tout en affichant un immense sourire.
 
« J’active la carte, lentille bleue que je mets sur le lapin blanc qui devient le lapin blanc au yeux bleus ! Maintenant, attaque Drucker ! »
 
ATK 3000 DEF 2500
 
« Non car j’utilise l’effet spécial de ma carte qui s’active avant chaque attaque ! »
 
« Quoi ta carte a un pouvoir ? »
 
« Oui, avant chaque attaque, Drucker a une chance sur deux de trouver un mot sur sa page de mots croisés. » Une pièce fut lancée. « Mince, c’est pile il ne trouvera pas de nouveaux mots ce tour ci. »
 
Drucker qui avait sorti son journal semblait déçu.
 
« Mais, ça n’aurait servi à rien ! Bon très bien, Lapin blanc explose Drucker ! »
 
« Non, car j’active ma carte piège ! »
 
« J’aurais dû m’en douter. »
 
« Carte révélation, ma carte va révéler sa véritable identité. Car oui. » Grand plan sur le masque de Tobi. « Ce n’est pas, Michel Drucker. »
 
Une petite bourrasque entoura la créature de Tobi qui fut remplacé par une autre.
 
« En réalité c’est, Michel Drucker en peignoir. »
 
« Mais, il y a aucune révélation et il n’a rien gagné, il a juste mis un peignoir. D’ailleurs on voit encore son étiquette ! »
 
Drucker en peignoir ATK 2 / DEF 1
 
« C’est là que tu te trompes. » Nouveau gros plan sur le masque de Tobi. « Quand il est en peignoir, il peut faire 2 tentatives pour les mots croisés. » Une pièce fut lancée et cette fois-ci elle fut face. Drucker semblait satisfait d’avoir enfin trouvé un nouveau mot sur son journal. ATK 3 / DEF 2.
 
« Quoi, il gagne seulement un point ? C’est ridicule. Achève-le maintenant ! »
 
« Non, car j’active. » Grand plan sur le grand plan du masque de Tobi. « Ma seconde carte piège : Vivement Dimanche. »
 
La carte forçait la fin de tour de l’adversaire sans qu’il puisse attaquer, car elle interdisait toute attaque contre Drucker pendant un tour.
 
« Tu as de la chance Tobi, mais au prochain tour ton Drucker va y passer. »
 
Ce dernier se pointa du doigt, surpris. Tobi piocha une nouvelle carte et un grand sourire s’afficha sur son visage. Il venait d’obtenir ce qu’il souhaitait.
 
« Parfait. » Grand plan sur la caméra. « J’invoque … Julien Lepers »
 
Paf Julien Lepers fit son apparition sur le terrain.
 
« Oui oui oui oui ! »
 
ATK : 1 DEF : 2

Subitement un coup de sifflet, l’arbitre annonça la mi-temps.

 
« Mais, on est qu’au début du combat et y’a pas de pauses ! »
 
Changement soudain de décors, on se retrouvait subitement dans un studio.
 
« Bonjour à tous, bienvenue dans l’heure des amateurs.  Vous me connaissez je suis Pascal Amateur. Avec moi, des spécialistes je dirais même des experts : Karottedoc, Van Persilval et Roche Mènez. Aujourd’hui nous allons discuter de la rencontre Yu-Gi-Oh entre Tobi et Ninja Bunny. »
 
C’est Roche Mènez qui prit la parole.
 
« Franchement, on se fait chier. »
 
« Vous avez raison, mais oui vous avez raison ! On se fait vraiment chier ! C’est nul, nul nul nul de A à Z. Van Persival vous me suivez ? »
 
« C'est pas faux. »
 
« Vous avez raison, mais vous avez raison. Pas un seul but dans le match, c’est une honte. »
 
« Bon après le match ne fait que commencer, et puis ils ne jouent même pas au foot. »
 
« Vous avez raison, mais oui vous avez raison ! On a encore le temps, Karottedoc quel développement voyez-vous pour cette rencontre ? »
 
« Mais y’a rien à développer ! C’est de la merde, c’est de la merde, c’est tout ! Moi, on me sert ça dans un match, le joueur, il se prend une carte dans la tête. »
 
« Vous avez raison, mais oui vous avez raison. Le match ne fait que commencer et ça part mal. Je vois mal comment, avec ces conditions, qu’on puisse espérer quelque chose. C’est exaspérant. Regardez comment Tobi joue ses cartes, il joue mal sa carte. Oui on voit que son bras ne fait pas l'angle idéal pour poser une carte. C'est de l'amateurisme à ce niveau ! »
 
« l fdrt qu’ls srtnt ls dgts d cl. »
 
« Vous avez raison, mais vous avez raison. Par contre, qu’est-ce que vous avez dit ? »
 
« Pardon j’avais faim du coup j’ai mangé mes voyelles. Je disais qu’il faudrait qu’ils sortent les doigts du cul. »
 
« En effet, il serait préférable ! Bon c’est le moment de la stat de monsieur Van persival. Alors quel est la stat du match ? »
 
Gros plan sur « La stat de la mort. »
 
« Bon, prenez 10 cartes, non plutôt 9 enfin on va simplifier et arrondir à 4,7. Si on ajoute à chaque fois le même nombre de cartes de 1cm de plus sauf si elles sont roses et dans ce cas uniquement on va en ajouter une de plus sauf s’il y a pénuries de cartes roses alors on ajoutera 1 carte bleue. En allant du coup d’une échelle de 1cm à 10cm en partant du principe que de 1 à 7 il ne fait pas chauds et que 8 à 10 Matt Moussilou marque un but je pense qu’on peut commencer la partie. »
 
« Ah non je ne peux pas vous laissez dire ça. »
 
« Les chiffres, ce n’est pas une science exacte figurez-vous ! »
 
« Mais oui, vous avez raison ! Bon c’est sur cette phrasequ’on se quitte, en espérant vous retrouver dans un prochain RP. »
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockDim 6 Déc 2020 - 19:04
Quel match, mais quel match ! Mais oui j’ai raison, j’ai raison. Tobi venait de faire apparaitre Lepers sur le terrain et termina son tour. Il n’y avait plus de cartes cachées du côté du terrien, donc plus de mauvaises surprises de prévues. La lapine afficha alors un grand sourire tout en posant une nouvelle carte sur le terrain.
 
« J’invoque le Lapin de droite. »
 
« C’est Macron non ? »
 
Soudainement, un lapin ressemblant à Macron se retrouva sur le terrain (1600 ATK / DEF 1400). Mais hélas pour Tobi, cela ne s’arrêta pas là.
 
« Non, ce n’est pas lui. Et en plus, car il se trouve sur la droite sur le terrain, plus il devient fort. Et comme je l’ai tout à droite, Mac … lapin de droite est au maximum de sa puissance. »
 
ATK : 2400 / DEF 2200
 
« Très bien, Lapin de droite attaque ce Lepers ! »
 
« NON ! Car Lepers a un pouvoir particulier. »
 
« Ne me dis pas que tu vas pouvoir contrer Macron ? »
 
« Tu viens d’avouer que c’est Macron. »
 
« Non, c’est un piège de la gauche pour tenter de nous corrompre ! Quel est ce pouvoir ? »
 
« Avant chaque attaque, grâce à sa culture, il aide Drucker à trouver un nouveau mot sur sa page de mots croisés. »
 
On pouvait voir sur le terrain Lepers juste derrière Drucker en train de le guider. Drucker ATK 4 / DEF 3
 
« Mais sérieux, encore sur ce putain de mots croisés ? »
 
« Mais ce n’est pas tout, comme Drucker est un type sympa il prête un peignoir à Lepers et ce dernier lui trouve un second mot. »
 
Drucker ATK 5 / DEF 4
 
« Tu as fini ton cirque ?  Bon, Macron de droite, détruit le. »
 
« C’est un pléonasme. »
 
Le pléonasme arriva juste devant Lepers et lui donna une lettre de licenciement économique et lui montra le trottoir d’en face. Lepers out.
 
NINJA BUNNY : 8000
TOBI : 5601

 
Drucker semblait triste de voir son ami partir comme ça, du jour au lendemain. La vie était parfois injuste, mais lui, il restait toujours debout.
 
« Maintenant, c’est à ton tour de ton Drucker, que je vais étouffer avec ses mots croisés. »
 
« Mais avant, on lance 2 pièces. Il pourra peut-être trouver… » Gros plan sur l’orteil gauche de Tobi « … deux nouveaux mots ! »
 
Le premier lancé fut une réussite, Drucker trouva un nouveau mot. Drucker 6 ATK / 5 DEF. La lapine soupira face à cette perte de temps. Néanmoins, elle savait que la victoire était proche. Au prochain tour elle pourra directement attaquer les points de vies de Tobi, et la victoire sera alors presque à sa portée. C’était presque trop facile.
 
« OMG, il trouve un autre mot. »
 
« Bon ça suffit, Lapin blanc aux yeux bleus, achève-le ! »
 
Le lapin s’approcha de Drucker qui laissa tomber ses mots croisés et tenta de le tuer, mais étrangement le présentateur attrapa les deux mains de son adversaire et bloqua l’attaque.
 
« Mais, qu’est-ce qu’il se passe. »
 
Tobi tenta de redresser ses lunettes pour donner du style à son explication, mais comme il n’en avait pas, il se caressa juste le masque.
 
« Drucker vient de terminer sa grille, il vient de trouver le dernier mot. Et une chose entrainant une autre, un miracle c’est produit. En voyant se grille terminer, Drucker vient de réaliser l’impossible. Quelque chose qui se passe tous les 100 ans. » Grand plan sur un danseur de tecktonik. « Il a … la trique. »
 
On pouvait voir de la lumière émettre de son entrejambe. En voyant qu’il avait réussi à terminer son jeu, il ne put s’empêcher de montrer sa satisfaction. Ce dernier avait gagné en muscle et prenait le dessus sur son adversaire. Drucker en peignoir avec la trique : ATK : 5000 / DEF 4000.
 
« Montre ce que tu as dans le pantalon, Drucker-sama ! »
 
Drucker qui était devenu un monstre de puissance envoya une droite surpuissante dans le ventre du lapin qui fut anéanti sur le coup. Il l’envoya dans le ciel, accompagné d’un cri d’une virilité absolue.
 
NINJA BUNNY : 6000
TOBI : 5601

 
Le tour se termina et Drucker redevint mou. Un tel exploit ne pouvait forcément pas durer longtemps. Épuisé, il retrouva son apparence normale et attrapa un bonnet de nuit et se coucha par terre.
 
Drucker repu : 0 ATK / DEF 0
 
« Je vois, ce fut un tour où tu as brillé mais au prochain tour ton Drucker va y passer. Après tout, il est temps pour lui de passer l’arme à gauche. »
 
« Alors que ton lapin macroniste il a passé l’arme à droite, je comprends la logique. »
 
Tobi piocha une carte et il posa une carte monstre face cachée en mode défensif ainsi qu’une carte à effet face caché. Un tour étrangement calme de sa part. Il venait sans doute d’utiliser sa meilleure arme, peu de doute qu’il n’allait plus avoir grand-chose à proposer à présent.
 
« J’invoque mon Lapin Sapin. »
 
Lapin Sapin 1400 / 1800
 
« On va enfin se débarrasser de ce Drucker. Lapin de droite, détruis-le ! »
 
Mais alors qu’il allait attaquer Drucker, Tobi montra sa carte face cachée :
 
« Opération de changement de sexe. Drucker est à présent une femme. »
 
« Non ! Mon macron ne peut pas attaquer les femmes plus vieilles que lui, son attaque est donc annulée. Mon lapin sapin, lance tes épines sur la carte défensive ! »
 
La carte fut révélée, c’était un simple marcheur (1000 ATK / 1000 DEF), la carte fut détruite et ce fut de nouveau le tour de Tobi. La situation était critique, au prochain tour elle pouvait avoir 3 cartes offensives et quasiment gagner le match. Le terrien regarda son puzzle du millénium et annonça :
 
« Je n’ai pas le choix, il faut que je fasse appel à l’esprit du phare néon. »
 
« Du pharaon tu voulais dire, non ? »
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockMer 16 Déc 2020 - 0:25
« TOBIOOOOOOOOOOOOOOOOOH »
 
Un étrange tourbillon entoura le terrien et subitement son masque devint froncé.
 
« Mais qu’est-ce que je fous ici avec des cartes en main ? »

Il se tourna vers la gauche et il vit une version spectrale de lui.

 
« Oh putain t’es un Jedi. »
 
« Bah non, on est Mardi. »
 
« Je … »
 
« Non, ma. »
 
Les deux protagonistes se regardèrent puis finalement quelqu’un cria TOBIO en courant nue dans le couloir.
 
Pendant ce temps un commentateur.
 
« Oh la la, la belle action quelle belle action. »
 
« Tout à fait Thierry, quelle course. D’ailleurs il avait du jambon dans le cul. »
 
« Tout à fait Thierry assistant. D’ailleurs selon les rumeurs, ce serait de la marque repère. Attendez…, on a une personne sur le terrain qui aurait plus de détails. Alors Fred Thierry, quel est l’état du jambon ? »
 
Fred Thierry tenait un bout de jambon en main.
 
« Alors le jambon est lisse, c’est un véritable billard ! Et il paraitrait même, c’est une information exclusive, qu’il y a -50% sur le second lot. »
 
« Incroyable, merci pour votre expertise toujours aussi précise. »
 
« Pas autant que le jambon, ahahah. »
 
« Ahahah, qu’est-ce qu’on se marre. »
 
Cependant, nos protagonistes les ignorèrent. Par contre si c’était une carotte ou un curly, ça se passerait autrement. Je propose que Motta ou Incognito fasse un rp alternatif sur ça. Pourquoi eux ? Car ils sont obligés de supporter mes postes pour pouvoir rp derrière donc je suis certain qu’ils vont lire ce passage.
 
« Bon, j’ai besoin de ton aide pour gagner ce combat. »
 
« Bon, malgré les apparences, ce combat semble sérieux. Je veux bien t’aider, expliquer moi le souci. »
 
« Je suis dans le caca. J’ai utilisé la stratégie de Drucker, mais maintenant qu’il est en mode nuit, j’ai plus aucune défense et Macron va m’avoir ! »
 
« Ok a plus. »
 
« Non attends revient, je t’ai donné le super rôle ! Le rôle du sauveur, celui qui vient aider le personnage principal trop nul pour pouvoir jouer aux cartes tout seul. »
 
« Je veux bien t’aider, mais je n’y comprends rien à ton jeu. »
 
« Bon attends je vais t’expliquer ! En fait il suffit de tirer une carte. »
 
Tobi tira une carte.
 
« Faire un regard de la mort qui tue. »
 
GROS PLAN SUR LE MASQUE DE TOBI.
 
« Et gueuler comme un taré, faire un discours sur l’importance de … »
 
Il vit le JDG vénère sur le côté. Tobi eut peur en pensant qu’il en avait après sa potentielle référence, mais en réalité il était en train de jouer à un jeu rétro pour sa nouvelle vidéo, Cyberpunk sur PS4.
 
« Oh non oublie, ce n’est pas important. Mais gueule, ça marche toujours. »
 
« AHAH ! J’ai tiré la carte piège miroir magique ! »
 
Gros plan sur la carte de Tobi qu’il posa ensuite directement face cachée.
 
« NON ! Il ne faut pas dire ta carte. »
 
« Ah. »
 
« Du coup je reprends la main. »
 
Subitement le coureur nu s’approcha de Tobi et lui donna sa main et comptait s’en aller quand soudainement Tobi se rendit compte de quelque chose.
 
« ATTENDS, il y a quelque chose de coincé. »
 
Tobi enleva une poussière qui se trouvait sur l’épaule gauche du coureur.
 
« Merci, j’aurais eu l’air con avec ça. »
 
Le coureur reprit sa course, avec toujours son jambon coincé entre ses deux fesses. La lapine frappa sur la table et annonça :
 
« Bon, tu as fini ton tour ? »
 
« Ouais j’avoue qu’il faudrait avancer, sinon on va nous le reprocher. »
 
Tobi regarda en direction du Narrateur qui regarda en direction de Motta.
 
« J’invoque, Saladier. »


ATK : 7400 DEF : 5444
 
« Saladier, vraiment ? Tu as carte, c’est un dessin ce n’est même pas une vraie carte. On dirait que tu as volé cette carte dans une crèche. »
 
« Bon ok j’ai volé cette carte au Beau Jack, il s’amusait à créer des cartes customs. »
 
En réalité c’était bien un dessin de Tobi, mais il ne pouvait pas assumer. Mais bon, il l’a fait sur Paint, c’est toujours compliqué avec une souris sur Paint.
 
« Ta carte est supprimée et tu perds ton tour. Tu n’avais qu’à ne pas faire le con. Bon j’invoque à présent le Lapin malin. »
 
Lapin malin 1400 / 1200.
 
« Et grâce à ton coup de génie, je vais détruire ce qui aurait pu être une bonne stratégie. Avec ton miroir tu aurais pu détruire d’un coup toutes mes cartes. A la place je vais utiliser ma carte permettant de détruire ta carte piège cachée. Tu vas pouvoir dire adieu à ta victoire ! »
 
« Sauf que j’utilise ma carte piège. »
 
« Bah non vu que je te la détruis. »
 
« Sauf que ma carte piège est : carte piège. »
 
« Le nom de carte piège est carte piège ? »
 
« Oui. »
 
« Ah bon elle n’a pas de nom ? Bon bref, et que fait-elle ? »
 
« Ma carte agit si l’adversaire tente de la détruire. »
 
« QUOOIIIII ? »
 
* En effet elle gueule, ça doit faire partie du jeu*
 
« Oui, on t’a piégé. On t’a incité à la détruire et tu es tombé dans le piège. »
 
Gros plan sur une photo d’un golfeur islandais roux.
 
« Quand cette carte est détruite, je peux terminer mon post. »
Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 797
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1814

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockVen 18 Déc 2020 - 23:22
Difficile de vous décrire l'expression qu'affichait Kefka Palazzo face à cette vision cocasse d'un fils de Dieu qui fait une démonstration de nunchaku. Il y avait dans la grimace du fou un petit air de bordel-ce-metro-met-3-plombes-à-arriver, entre l'exaspération, l'impatience et le dégout face à une construction humaine puante que l'on n'a clairement pas envie de voir arriver, au final.Du coup, le black feather tapota du pied nerveusement, laissant son épaule droite sautiller dans 3-4 spasmes arythmiques en même temps, et attendit que la suite arrive sur le quai. Ce qui suivit était l'explication du pourquoi Jack était dans le collimateur des tarés de Pâques.

Kefka fit semblant de regarder sa montre.
"On est ni le jour de Noël ni celui de Pâques, et pourtant je dois me payer ta face de 'fils-de' détestable... Je vois que certains ont des passes-droits." Fit Kefka dans un gloussement. "Alors fais usage de la violence MEC, on ne tombera pas d'accord je le crains." Face à Jésus qui était encore dans sa posture à la Bruce Lee, Kefka, prenant d'un coup un visage excédé pointa du doigt Jésus pour lancer un Ultima comme on tirerait un coup de canon.

( j'avais totalement cette scène en tête:
 

L'attaque avait été soudaine mais d'une violence concentrée, à l'instar du peu d'envie de Kefka de jouer à ce petit jeu. Espérant parler à un jésus à terre, voire à son cadavre, Kefka fit un pas pour lancer, de haut : "... Ne t'inquiète pas, les Black Feather vont tout faire pour que cela soit tous les jours Halloween. Aucun pacte ne sera violé, on sera tous contents." S'en suivit un fou-rire typique à la Palazzo.


(vu que j'ai pas trop le temps de poster je vais privilégier des postes courts : si tu veux que le combat termine comme ça je suis chaude xD sinon je ferai des petits postes comme ça je pense pour l'instant )
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockMar 22 Déc 2020 - 19:03
« Quoi ? »
 
« Je rigolais. Quand la carte est détruite, je peux invoquer une nouvelle carte sur le terrain de mon choix. »
 
Le terrien chercha une carte de son deck qu’il posa sur le terrain.
 
« Ma carte, c’est résurrection. Et je ressuscite, la libido de Drucker. »
 
Subitement on pouvait voir le présentateur ouvrir ses deux yeux puis il provoqua une explosion de puissance. Il se releva, prêt à se battre. La résurrection de la libido de Drucker permettait de garder intact sa forme surpuissante (5000 / 4000).
 
« Putain que c’est bon ! »
 
Mince, malgré sa promesse, le ninja avait encore annoncé le mot interdit. Franck avait donc raison.
 
Flashback
 
Tobi : Putain tu abuses !
Maman Tobi : Non Tobi, arrête de dire ce mot !
Tobi : Pourquoi ?
Maman Tobi : Car euh à chaque fois que tu le dis un Curly meurt.
Tobi : Oh non pas ça, à partir de maintenant je dirais connard.
Maman Tobi : C’est mieux.
Tobi s’en alla et le Plombier sortit de la commode.
Plombier pas encore moustachu : Pourquoi il ne peut pas dire Putain spécifiquement ?
Maman Tobi : Car je crois qu’il m’appelle du coup, c’est chiant.
 
Fin du Flashback
 
Tobi lâcha une larme pour ce petit curly qui venait de décéder. Ce dernier allait donc rejoindre la ferme des curly, là où vont les curly quand ils sont plus de ce monde.
 
« Mince, tu m’empêches d’attaquer ce tour. »
 
La lapine passa directement vers la fin de son tour. Elle passa son lapin sapin et son lapin de droite en mode défense, mais elle ne pouvait rien faire pour son lapin qu’elle venait d’invoquer. Tobi récupéra son tour et invoqua alors sa célébrissime carte.
 
« J’invoque, Plombier magique de type S ! »
 
Ce dernier arriva sur le terrain et resserra sa casquette en annonçant :
 
« It’s me, Marius. »
 
Marius : 2000 / 100
 
« Drucker détruit moi ce Lapin Malin ! »
 
Boum, Drucker annihila le lapin malin.
 
NINJA BUNNY : 2400
TOBI : 5601
(Oui je compte toujours les points)
 
« Puis Plombier détruit l’autre lapin »
 
Il ne restait à présent plus que le lapin de droite. Si la lapine ne fait pas quelque chose au prochain tour, elle perdra alors le duel. Elle n’avait donc pas le choix que de se lancer à l’assaut. Elle piocha une carte et rigola.
 
« Parfait. J’invoque, le Lapin de Gauche ! Et comme le lapin de droite, plus il est à gauche plus il est fort. Vas-y Mélen… Lapin de gauche ! »
 
ATK : 2400 / DEF 2200
 
Subitement le lapin de gauche fit son apparition sur le terrain et annonça :
 
« Hypocrite, hypocrite ! »
 
Il regarda ensuite Tobi et annonça :
 
« Je devrais prendre ta place, un vent de gauche souffle sur ton alliance, tu n’as pas l’impression d’aller à contrecourant ? Hypocrite, Hypocrite. Au nom des black Feather, tu devrais voir ailleurs.
Alors si aujourd’hui les Saiyans en ont après les BF c’est parce qu’il y a problème d’écoutes. Laissez la terre en miette alors que vous avez annoncé avoir tout mis en œuvre pour pouvoir la défendre. Tout ça, pour protéger une marque de produits salés pour apéritif au goût cacahuète également appelée Curly. Nous ne sommes pas dupes, les chips ont aussi le droit d’exister. Tobi, vous êtes un tartuffe. Notre monde … »
 
« On est obligé de l’écouter parler ? »
 
« Non, c’est la capacité spéciale de la carte : tant qu’elle est sur le terrain, elle ne cesse jamais de parler. »
 
« Ah génial. »
 
« Monsieur lapin de gauche, je ne peux pas laisser dire des choses pareilles. Ce que vous dites, c’est de la poudre de Perlinlapin. »
 
« PARFAIT ! J’utilise la capacité spéciale de Macron, la poudre de perlinlapin. Cela me permet d’annuler un effet sans passer par le gouvernement. J’annule la transformation de Drucker ! »
 
Drucker retourna se coucher.
 
« Lapin de droite, vous êtes un charlatan comme Tobi. Au lieu de partager les apéritifs aux pauvres, vous gardez tout pour vous. »
 
Le lapin de droite s’approcha discrètement de Macron pour lui donner des Vico Deluxe édition.
 
« Bon, des fois vous avez de bonnes idées. »
 
La lapine utilisa ensuite ses deux cartes pour détruire les deux cartes de Tobi terminant ainsi son tour en retournant la situation.
 
NINJA BUNNY : 2400
TOBI : 2801
 
« Wow, c’est chaud là. »
 
Tobi se retourna et diminua le chauffage qui était en train de lui cramer les fesses.
 
« Si je ne fais pas quelque chose, je perdrais au prochain tour. En plus je n’ai pas eu le temps de faire plus de blagues avec le plombier, flute. »
 
« Plombier, quel boulot honorable, qui mérite de recevoir autant de curly qu’un participant au tournoi des arts martiaux. Je vous le dis-moi, je vous le dis ! »
 
« Désolé monsieur lapin de gauche, mais on risque de faire fuir les participants au tournoi. »
 
« Mais regardez la réalité en face, ils fuient déjà, ils font ces tournois sur la planète Dösatz ! »
 
« Autant justement, redonner une attractivité. »
 
Tobi lança un curly sur le terrain. Les deux lapins regardèrent surpris le curly. Le curly regarda les lapins.
 
« Bon, il est grand temps pour moi de sortir ma botte secrète. »
 
Tobi leva sa jambe et enleva sa botte qu’il posa à côté de lui. Il tira ensuite une carte et il afficha un grand sourire silencieux en la voyant.
 
« Dans moins de 5 minutes, ce combat sera terminé. »
 
(Moi j’ai le temps.)
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 54
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 206
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 2520

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockMer 23 Déc 2020 - 0:42
Côté SK :

Le chef des BF avait esquivé la première attaque du tueur à gages au masque de lapin, et avait lancé un jet de flammes sur ce dernier. Aussitôt, le Lapin Maniaque jeta son arme à feu en l'air et activa deux petites capsules en appuyant sur leurs boutons pour faire apparaître les objets. La première fit apparaître une sorte de grenade qu'il jeta dans le jet de flamme. Simultanément, la deuxième capsule fit apparaître un grand bouclier ovale énergétique, suffisamment grand pour protéger l'intégralité du corps du tueur. Au contact des flammes, la grenade provoqua une puissante explosion, qui allait peut-être blesser SK au vu de sa proximité. Le Lapin, quant à lui, fut projeté en arrière, en tenant le bouclier qui le protégeait complétement. Il prit appuie sur un mur avec ses pieds, et se propulsa sur SK, bouclier en avant.

Le démon envoya un coup d'épée dans sa direction, et la lame percuta le bouclier énergétique. La barrière énergétique qui composait le bouclier agissait comme une surface rebondissante, lorsque l'on frappait dedans, on se prenait un recul important, ce qui fut le cas avec le coup d'épée de SK. Le Lapin Maniaque profita que son adversaire eût la garde brisée pour balancer son couteau en direction du cœur du chef des Plumes Noires. Sans doute l'avait-il manqué de peu car SK enchaîna d'un coup de pied. En voyant arriver le coup, le Lapin changea la propriété de son bouclier énergétique en pressant un bouton sur la poignée du bouclier, et le plaça devant la jambe de son adversaire. Le bouclier n'était plus rebondissant désormais, mais électrique : lorsqu'on le touchait, on se prenait une décharge électrique qui paralysait temporairement l'ennemi en engourdissant ses membres, ce qui fut logiquement le cas de SK en l'attaquant. Le Lapin récupéra aussitôt l'arme à feu qu'il avait lâchée un peu plus tôt, dans son autre main (celle qui tenait le couteau auparavant mais qu'il avait déjà jeté sur son adversaire). Étant ambidextre, il pouvait utiliser n'importe quelle arme facilement avec n'importe quelle main. Il profita de la décharge électrique qui avait dû parcourir le corps de SK pour tirer à plusieurs reprises vers lui en visant la tête et le cœur.

Le BF revint à la charge en tentant un coup de coude. Le tueur appuya sur un autre bouton de son bouclier pour le faire revenir à l'état de capsule, et fit un pas en arrière tout en se penchant légèrement pour éviter le coup. Puis, il attrapa le bras que SK avait utilisé pour son coup de coude, et envoya son genou dans le ventre de ce dernier. Le démon au manteau noir riposta en donnant plusieurs coups d'épée, le premier égratigna le lapin au niveau de la hanche, mais ce dernier para les coups suivants avec le canon de son flingue. Pendant que SK était occupé à enchaîner les coups de sabre, le Lapin Maniaque avait sournoisement  laissé tomber une petite grenade aux pieds du démon. Elle explosa au moment même où SK utilisa sa technique Breath of Death, et, naturellement, le Lapin avait effectué un grand bond en arrière pour éviter l'explosion de sa propre grenade.

Le Lapin Maniaque se tenait éloigné de sa cible en la surveillant, alors que son téléphone se mit à vibrer. Il décrocha comme si de rien était, tout en se préparant à éviter les prochaines attaques ou se battre à une seule main. Après quelques secondes au téléphone, il dit :


"Compris."

Puis il raccrocha. Il regarda SK dans les yeux.

"Mon contrat est annulé." affirma t-il.

Aussitôt, il utilisa une capsule fumigène assez pied pour faire apparaître un épais nuage de fumée, et disparut.


===========================================================

Côté Kefka :

Le bouffon rétorqua que Jésus outrepassé les règles car il avait le droit de sortir en dehors des jours de fêtes. En réalité, c'était parce que la planète Easter était la planète natale du Lapin de Pâques, une planète très reculée des autres systèmes et qui n'apparaissait sur aucune carte. C'était l'un de ces mondes dont les mortels étaient censés ignorer l'existence, un peu comme la planète du Kaioshin Kai. Même les jours de ses fêtes, Jésus n'apparaissait pas sur Terre. En outre, contrairement à Jack, les autres entités des fêtes ne s'amusaient pas à assassiner des gens. C'était donc pour éviter ces désagréments quotidiens que Jack devait être enfermé. Cela faisait partie du contrat.

Mais le bon samaritain n'eut guère le temps de répondre au clown car ce dernier pointa son index dans sa direction pour lancer l'une de ses magies, Ultima. Aussitôt, Jésus fit un tour rapide sur lui-même en sautant, alors que son Nunchaku se mit à briller d'une lueur aveuglante. Le Nunchaku percuta la lance de lumière et la renvoya vers son adversaire, comme un boomerang.

Puis il effectua plein d'attaques de Nunchaku dans le vide en direction de Kefka, toujours avec son arme brillante d'une vive lumière blanche. Mais à chaque coup effectué, il envoyait une flèche d'énergie blanche vers son adversaire, et le mitrailla quelques dizaines de fois.

Soudain, il s'interrompit, et leva légèrement la tête en l'air, regardant le plafond quelques secondes.


"Entendu." affirma t-il, comme s'il venait d'entendre une voix alors qu'aucun son n'avait été émis.

Il baissa la tête pour regarder de nouveau Kefka, peu importe son état suite à l'attaque.


"Les ordres ont changé. Jack sera libéré... uniquement si Tobi gagne son duel de cartes."

Jesus disparut pour réapparaître juste à côté de Kefka et posa une main sur son épaule. Puis ils disparurent tous les deux, et réapparurent dans la salle où se trouvaient Tobi et Ninja Bunny.

Puis le Christ disparut de nouveau pour réapparaître derrière SK à la fin de son combat contre le Lapin Maniaque, et posa également sa main sur son épaule pour le téléporter dans l'arène où se trouvaient les autres.

Puis le Lapin de Pâques et Jack O'Lantern (dans une cage et bâillonné pour ne plus parler) apparurent également.


"Le Comité des Fêtes a tranché. Nous avons de nouveaux ordres. Si Tobi gagne son duel, Jack aura le droit de repartir avec vous. Sinon, il retournera à l'endroit d'où nous l'avions sorti en lui proposant de devenir un esprit d'Halloween : en Enfer."
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2125
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockJeu 24 Déc 2020 - 23:23
Dans cette salle enflammée, le Lapin Maniaque faisait preuve de ressources étonnantes, à tel point qu'on pouvait se demander s'il était capable d'éteindre le feu qui animait le leader des Black Feathers. Face à ses flammes sont bouclier fut efficace. Encore mieux, l'explosion qu'il provoqua toucha l'homme au chapeau, qui se protégea avec son avant-bras mais fut propulsé en arrière, avec quelques brûlures. Cet incident le fit perdre de vue son adversaire un instant, mais ce dernier se montra rapidement à ses yeux en se jetant sur lui avec son bouclier. En tentant de le frapper avec sa lame, le démon fut confronté au recul que provoquait un choc avec la surface du bouclier, ce qui permit au kidnappeur de lancer une arme blanche. Par réflexe, SK put esquiver mais ça ne s'était joué à rien. Le couteau avait effleuré son manteau. Avec une moins bonne dextérité dans ses mouvements ou un peu moins de chance, c'était un téton en moins. Ça n'aurait pas été joli joli.

"Tu as de l'audace...."

Fit-il alors qu'il armait sa jambe pour le frapper. Et c'était peu dire, puisque Seishiro fut électrifié, paralysé momentanément par un autre tour du Lapin Maniaque. Il se retrouvait donc en mauvaise posture, vulnérable face à son agresseur qui reprenait ses armes. Toutefois, le démon avait lui aussi des ressources. S'il ne pouvait pas bouger comme il le souhaitait pour l'instant il pouvait en revanche utiliser quelques techniques, et notamment la Téléportation. Bingo ! C'est exactement ce qu'il utilisa, se déplaçant de quelques mètres pour éviter les rafales avant de revenir à la charge pour continuer le combat. C'était un duel intense où habileté et ruses se succédait dans un spectacle qui plaisait beaucoup à Kasai, lui qui adorait lancer des incendies. Et il préparait l'un de ses coups les plus dangereux : Breath of Death ! Il comptait bien en finir avec le lapin mais ce dernier sorti de son chapeau une grenade qui créa une explosion encore plus grande que les précédentes, obligeant SK à se téléporter pour éviter la déflagration. Il se retrouva plus loin dans la pièce, avec quelques flammes rongeant son manteau : dans une pièce close difficile d'échapper complètement à une telle explosion, aussi grande soit l'espace dont on dispose. Il tapota son haut avec un air un peu contrarié. Mais alors qu'il s’apprêtait à lancer une nouvelle punchline dont il avait le secret il aperçu son adversaire au téléphone.

"Pfff, les jeunes d'aujourd'hui... Je ne te déranges pas j'espère ?" Le Lapin Maniaque raccrocha pour lui annoncer que son contrat était annulé. "Comment ?" C'était incompréhensible. Que s'était-il passé ? Qui avait-il eut au téléphone ? Qu'en était-il de Jack ? Tant de questions mais aucune réponse, et SK senti qu'il allait s'en aller sans rien lui dire. "Hey ! Attends un peu !" Il disparut dans un nuage de fumée tel un ninja.  "Tsss... Dommage, je lui aurais bien proposé un contrat..."

Le démon réajusta sa veste alors qu'il se retrouvait tout seul, au milieu des flammes. Imperturbable, il souffla tout de même, se demandant où tout ça allait le mener. Il devait retrouver Jack et n'avait pas le moindre indice. Simplement que quelque chose avait changé. Mais quoi ? Puisqu'il n'avait pas plus d'information il continua ses recherches, prenant les escaliers alors que cette pièce continuait de flamber.

"Jack ! Jack ?!! … Où es-tu mon ami ? Fais un signe si tu m'entends !" Dit-il en mettant un grand coup de pied dans une porte qui éclata sur l'instant."Brûlez en enfer pauvre fous... Vous ne savez pas à qui vous vous en êtes prit."

Bien que cette nouvelle pièce était encore vide il ne pouvait s'empêcher de parler. L'homme au chapeau était toujours très bavard et aimait faire des entrées en scènes spectaculaires. Chargeant ses mains de feu il balança des boules enflammées pour saccager cette pièce. Il avait décidé de tout faire cramer jusqu'à ce qu'il trouve sa citrouille préférée. S'ils daignaient se montrer peut-être qu'un peu de ménage chez eux les feraient bouger... C'est alors qu'il sentit quelqu'un apparaître derrière lui. Il tourna la tête en fronçant un sourcil.

"Vous avez enfin décidé de vous montrer ?"

Aucune réponse. Jésus attrapa le roi de Dark et le téléporta avec lui. Il se retrouva dans une grande salle où Jack se trouvait emprisonné et bâillonné, ce qui provoqua la surprise sur le visage du roi démon.

"Jack ! Nous sommes venus te sauver !"

Il remarqua ensuite que Tobi, mais également Kefka étaient là également. Et leur ami masqué semblait se battre... De façon assez particulière. Ne sachant pas trop ce qu'il se passait il chercha du regard une réponse aux nombreuses questions qui se bousculaient dans sa tête. Il cherchait notamment s'il existait une issue ici alors qu'il ne savait pas du tout où on l'avait emmené. Apparemment le ninja était prit dans une sorte de jeu et pour ne pas troubler cet instant et éviter de jouer en sa défaveur, le chef des Black Feathers resta calme, jouant la patience.

"Mais que se passe-t-il ici ?"

Il semblerait que tout se joue dans le duel que menait Tobi. S'il gagnait, alors Jack serait libéré, mais s'il perdait l'éventreur retournerait en enfer. Cette deuxième possibilité était inacceptable pour Seishiro.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockDim 3 Jan 2021 - 18:25
Incroyable, alors que Tobi venait d’annoncer que dans moins de 5 minutes le combat sera terminé, SK et Jack ont répondus entre temps ! Tout le monde sera comblé, voyons de suite les réactions de tout le monde qui doit être en folie devant l’avancé de ce topic épique :
 
Saiyan lambda 7 : Incroyable le combat d’auros !
Saiyan lambda 17 : Wow, encore un bon rp pour Auros
Mamie : Bienvenue Auros ! J’espère que tu te plairas ici ^^
 
Mince, aucun mot sur ce rp, tout le monde parlait de cet Auros. Qui était-il et que faisait-il pour être évoqué par tout le monde ? Tout ce qu’on retenait des BF c’était cette histoire de bombes. Pourtant il s’en est passé des choses depuis. Tobi comptait faire oublier ce type avec cette partie de cartes endiablée ! Tobi regarda alors la carte qu’il venait de piocher.
 
* Auros. *
 
Putain ! Il venait même s’introduire dans ce rp !
 
* AH oui je viens de comprendre, ouf. En fait le forum a fait un partenariat avec cette marque. *
 
« J’invoque : Auros Auros, ça c’est fort de fruits ! »
 
* Logique qu’il soit aimé par des légumes, c’est une marque spécialisée dans la transformation de fruits. Ils espèrent donc aussi qu’il puisse transformer les légumes.
 
« Non mais ça c’est Andros, pas Auros. »
 
« Ah. »
 
« Je suis une compote. »
 
Andros ATK : 0 DEF : 0
 
« Mais, cette carte est nulle. »
 
« Bah oui quelle idée de jouer une carte sans lire sa description ? »
 
« Bah j’ai vu Auros et je me suis que vu que tout le monde en parlait, il devait être balaise. »
 
« Tu as également entendu parler de lui lors de son annonce sur Vegeta, n’est-ce pas ? »
 
Flashback OAV Tobi : annonce d’Auros
 
Tobi était en train de faire caca puis soudainement son émetteur de son alliance sonna. 
 
« Oui allo ? »
 
« Bonjour c’est votre livreur Amassezone ! »
 
« Chut moins fort, il ne faut pas que Jack entende. »
 
« J’ai dit que c’est AMASSEZONE ! Je suis devant chez vous. »
 
« Où ça ? »
 
« Devant chez vous. »
 
« Devant mes WC ? »
 
« Non. Bon je dépose votre colis devant la porte. »
 
* J’espère qu’on ne volera pas mon paquet de curly collecteur spécial nouvel an. »
 
L’émetteur resonna
 
« Citoyen … »
 
* Oh non de la pub. Je paris que c’est SSFR. »
 
Tobi étant trop gentil il écouta jusqu’au bout.
 
« Ah d’accord. »
 
Tobi sortit des toilettes et termina ainsi sa pause pendant son combat contre la lapine.
 
Fin Flashback OAV Tobi : annonce d’Auros
 
« Mais, tu n’es même pas allé aux WC pendant le combat ! »
 
« C’est un OAV et on est sur un Forum DBZ. C’est connu qu’il faut que les OAV soient incohérent au niveau du temps. »

« Du coup ce n’est pas canon. »

 
« Va-dire à Cooler et Broly qu’il ne sont pas canons. »
 
« Bah, tu sais moi je ne dirais pas non à la carotte de Broly. »
 
Long silence de gêne.
 
« Bon reprenons ce combat. »
 
« Oui, reprenons-le pitoyable joueur. Le combat sera en effet bien fini dans moins de 5mn. D’ailleurs tes amis pourront assister à ta défaite ! »
 
Tobi regarda en direction des tribunes et il put voir Kefka, SK mais également Jack ainsi que le Lapin.
 
« Le Comité des Fêtes a tranché. Nous avons de nouveaux ordres. Si Tobi gagne son duel, Jack aura le droit de repartir avec vous. Sinon, il retournera à l'endroit d'où nous l'avions sorti en lui proposant de devenir un esprit d'Halloween : en Enfer. »
 
« Oh non pas ça, sinon il ne pourra plus RP pendant 7 jours. »
 
Le terrien tourna son regard remplis de détermination en direction de la lapine.
 
« Je sens, la force de l’amitié s’emparer de moi. Grace à elle, ma carte Andros gagne 1000pts par amis présent dans la salle ! »
 
« Mais, ce pouvoir n’a aucun sens. »
 
La carte avait pourtant bien ce pouvoir.
 
Andros ATK :3000 DEF : 3000
 
« ANDROS, Détruit ce lapin de Gauche ! »
 
« Noooon Mélen… Lapin de Gauche ! Sans toi, tout ça n’a aucun sens. Ma vie n’a aucun sens. Sans opposition je ne peux plus être vu comme le vrai méchant. Tu étais l’élu c’était toi ! Tu devais rétablir la guerre pas la condamner à la nuit ! Tu étais comme un frère. Je t’aimais Mélenchon. »
 
« Non. »
 
Puis Le lapin de gauche mourut des mains d’Andros.
 
NINJA BUNNY : 2000
TOBI : 2801
 
« Très bien, c’est à mon tour maintenant. Tu t’en es bien sorti avec ta carte. Tu as essayé d’amener ça pour faire discrètement passer un message sur la force de l’amitié. Mais ça ne marche pas ici Tobi, oui ça marche autant qu’un tétraplégique. Et je vais te faire comprendre, ce qu’est la véritable souffrance. Tu vas recevoir le châtiment ultime, tu n’es pas prêt pour ça. »
 
« Ça tourne mal ? »
 
« Oui. Sans le savoir, tu viens de déclencher l’événement que j’attendais. Je commence par invoquer Arsène Lapin »
 
Arsène Lapin ATK : 1700 DEF : 1200.
 
« Je vais pouvoir utiliser à présent ma carte masque. Je pouvais l’utiliser seulement si Macron assistait à la mort de Mélenchon. »
 
« Oh non, il va devenir Dark Vador ? »
 
« Non, bien mieux. »
 
« Dark Vados ? »
 
« Non. »
 
« Dark Vache ? »
 
« Euh non  … »
 
« Je sais ! Dark Dark. »
 
« Bref, Macron montre nous ta véritable identité. »
 
Boum explosion de saveur et de suspens.
 
« Tobi, je te présente, le véritable, Auros ! »
 
Auros ATK : 4000 DEF : 4000
 
Tobi allait devoir aussi faire face à Auros.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockSam 16 Jan 2021 - 2:21
Wow, le dénouement était proche, mais surtout regardez il y a Auros dans le rp ! Tobi était mal, il n’arrivait pas à sentir son énergie. Cependant, c’était sans doute car les cartes ne dégageaient pas d’énergies. Subitement, Auros lança son attaque et détruisit la compote.
 
« Je suis inéluctable. »
 
Suite à ça Arsène Lapin lança son attaque directement sur Tobi n’ayant plus de monstres pour se défendre. Il se retourna ensuite vers le public et il vit Omar Sy lui faire un clin d’œil. Ce petit cachotier était venu faire la promotion de sa nouvelle série.
 
NINJA BUNNY : 2000
TOBI : 101
 
Tobi manque de peu la défaite, ne lui restant que 101 petits points. Heureusement son tour arriva.
 
« Tu as perdu Tobi. Tes alliés sont venus assister à ton échec ! Ils ne sont tellement pas intéressés par ton combat que SK et Kefka sont en train de dormir. Il n’y a que Jack qui suit, c’est déjà ça non ? »
 
« T’inquiètes SK ne regarde jamais les choses quand il se passe, il regarde toujours les rediffusions quand il doit répondre. »
 
« Il n’a rien à dire actuellement, pas certain qu’il regarde la rediffusion. »
 
Elle avait raison, pas le choix : il fallait impliquer d’une façon ou d’une autre le roi de Dark.
 
« SK, fais gaffe il y a de sauce algérienne sur ton chapeau et il y a Pascal Feindouno derrière toi ! »
 
Le footballeur qui était en train de manger un délicieux Kebab s’excusa auprès de SK car il avait un peu déversé de sauce algérienne sur son chapeau. Si le démon n’agissait pas vite, la tâche resterait à vie. Parfait, SK n’avait plus le choix que de lire pour répondre.
 
« Maintenant que c’est fait, il faut tirer une carte. »
 
Tout allait se décider maintenant, selon la carte qu’il allait tirer son destin sera différent. Cependant le terrien n’arriva pas à se décider à la tirer. Subitement il eut une idée.
 
« Tant que je ne tire pas la carte, j’ai à la fois gagné et perdu. Je propose du coup qu’on s’arrête là et qu’on dise que c’est Schrödinger qui a gagné. »
 
Le physicien qui était aussi dans la tribune se leva et annonça :
 
« Moi, perso ça me va et à la fois ça ne me va pas. »
 
« On peut faire ça si tu veux Tobi. Néanmoins la condition pour libérer Jack est de gagner le duel. Donc tu condamnerais Jack. »
 
« C’est à la fois triste et joyeux. »
 
« Sinon, j’ai qu’à affronter Schrödinger aux cartes ? »
 
« Je pense que c’est à la fois une bonne et une mauvaise idée. »

« Fais comme tu veux Tobi si … »
 
« SILENCE lapin crétin. »
 
Auros avait soudainement pris la parole et se retourna pour voir la lapine est annonça :
 
« Je suis création et destruction. »
 
Schrödinger répondit en levant son pouce en l’air, mais étrangement il y avait également un second pouce partant vers le bas.
 
« Terminons ce combat. Une fois fait, je prendrais possession du corps de Tobi. »
 
La pièce devint subitement sombre, l’ambiance était en train de totalement changer. Oui, une ampoule avait grillé.
 
« Nous sommes à présent dans le jeu des ombres. Malheur au vaincu. »
 
 Tobi soupira, et il commença à gesticuler avec ses mains.
 
« Qu’est-ce tu es en train de faire ? »
 
« J’essaye de faire un chien en ombre avec mes mains, mais bon au final on dirait plutôt William Dafoe. »
 
Auros regarda contre un mur et il vit en effet une ombre assez ressemblante, cependant l’ombre se mit soudainement à parler
 
« Normal qu’elle me ressemble c’est moi. »
 
William Dafoe s’en alla ensuite, laissant ainsi place à l’ombre de Tobi qui ressemblait juste à une main.
 
« Mince j’ai perdu la main. »
 
« Cesse de gesticuler et joue ! Sinon je considérais que tu déclares forfait. »
 
La lapine qui était restée estomaquée reprit ses esprits et répondit un peu en retard :
 
« Oh ! Je ne suis pas un lapin crétin, je suis Lapina Lazuli. Sinon oui, pioche Tobi. »
 
Le terrien n’eut pas le choix et tira une carte. Un grand sourire s’afficha sur son visage et il posa une carte magique sur le terrain.
 
« J’invoque, la Carte T. »
 
« Après une compote, une lettre ? Tu nous fais perdre notre temps. Autant… »
 
« Et je l’utilise sur Auros. À présent, il redevient Tauros. »
 
J’avais déjà fait la blague sur le discord, mais osef.
 
« Quoi, mais ça n’a aucun sens ?! »
 
« Ahhhhhhh, des cornes me poussent. Meuuuh, MEUUUH… ANTONIO BANDERAS …. TAUROS TAUROS ! »
 
Tauros : Type normal ATK : 20 DEF : 60
 
« Il s’est transformé en carte Tauros originale. C’est cool tu peux faire un peu d’argent avec. »
 
« Mais … mais … c’est ridicule ! »
 
« Non. »
 
Tauros devint fou et s’éloigna du terrain, laissant seule la lapine avec son Arsène Lapin. Soudainement le marcheur nue arriva et demanda au lapin.
 
« Arsène est-ce que vous me suivez ? »
 
« Pardon ? »
 
Le marcheur continua ensuite sa route. Tobi posa pendant ce temps une nouvelle carte.
 
« J’invoque un homme avec des pommes ! »
 
« Oh on dirait Kefka. »
 
Annonça un Namek dans la tribune en voyant le personnage prendre vie sur le terrain.
 
Kefka Homme avec des pommes ATK : 1850 DEF : 1000
 
Il détruisit Arsène Lapin.
 
NINJA BUNNY : 1850
TOBI : 101
 
Il ne restait à présent plus que Tauros éloigné et donc intouchable.
 
« Bien joué Tobi, mais j’ai gagné. »
 
Elle montra de loin une carte, montrant un monstre à 2000, ce qui était suffisant pour détruire l’homme avec des pommes et supprimer les derniers pv de Tobi.
 
« En effet si je termine mon tour je gagne. CEPENDANT, j’ai encore un dernier coup à jouer. »
 
Il posa alors une carte face cachée et il termina son tour. On pouvait voir le visage de la lapine en sueur. Que faire dans cette situation ? Est-ce un coup de bluff de la part de Tobi ? Dans cette situation c’est en effet ce qu’il y avait plus de chances. La carte T venait d’être tirée donc ça devait être une carte inutile sinon il l’aurait déjà posé sur le terrain.
 
« Tu ne me piégeras pas, Tobi. Ta défaite est autant actée qu’un opposant de Poutine. »
 
Elle posa sa carte sur terrain, Lapina Colada
ATK : 2000 DEF : 100
 
« Termine ce combat avec un explosif apéritif. »
 
« Alors désolé, mais selon Castex il faut éviter l’effet apéro. »
 
« Tu ne peux pas fuir ! »
 
Tobi montra sa carte piège : Miettes.
 
« Miettes ? »
 
« Oui, c’est une carte piège. Si un monstre est sur le point d’être détruit, je peux détruire la carte sans perdre de points de vies. »
 
 « Tu ne fais que retarder l’inévitable. »
 
Le tour de Tobi arriva et ce dernier piocha une nouvelle carte. Un grand sourire s’afficha sous son masque.
 
« Enfin je vais pouvoir justifier mon avatar. »
 
Il retourna sa carte et il montra Curly Queen.
 
« La seule condition pour l’inviter, c’est qu’il y ait déjà des miettes sur le terrain. Je t’invoque, CURLY QUEEN. »
 
Son monstre arriva sur le terrain, fixant du regard la Lapina Colada.
 
Curly Queen :
 
ATK 3000  DEF : 2400
 
« CURLY QUEEN, détruis-moi ça ! »
 
BOOM, il ne restait plus aucune trace du lapin cocktail, aussi vite disparue que l’espoir d’un écolier de voir l’école s’arrêter.
 
NINJA BUNNY : 850
TOBI : 101
 
« Ce n’est pas possible … je ne peux pas perdre ! »
 
Elle regarda effrayée le compteur de point. Elle avait face à elle un monstre qu’elle ne pouvait pas maitriser. Elle n’avait pas de carte magique ou piège pour le détruire dans son deck. Il ne restait plus qu’une chance : arriver à retirer le T de Tauros pour redevenir Auros et ainsi vaincre Curly Queen. Le terrien termina par poser une nouvelle fois une carte face cachée et laissa le tour à la lapine. Elle piocha une carte et elle lacha un grand rire de méchant :
 
« Muahahaha. »
 
Defoe qui était à côté répondit :
 
« Mouais, Dujardin rigole mieux que toi. »
 
Elle montra sa carte :
 
« Ma carte magique est la carte Ribery. Elle me permet de retirer au hasard une lettre dans une carte. »
 
« Quel est le rapport avec les lapins ? »
 
« Pas ma faute, j’ai eu cette carte dans un paquet de Nesquik. »
 
« AAHAHAH c’est redevenu Auros. »
 
De cette façon, il retrouva ses 4000 ATK permettant ainsi de détruire Killer Queen. Cependant le terrien retourna sa carte piège. C’était la carte de la dernière chance. Tobi augmenta son énergie à fond à son tour et cria de toutes ses forces.
 
« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH. »
 
 Cela pouvait paraitre étrange de faire ça pour un combat de cartes, mais cela restait déjà ridicule dans les combats donc bon. Le terrien montra sa carte : nouvelle chance, obligeant la lapine à relancer son tirage de lettre. Finalement Tauros devint … Taros. Subitement Jamie de ce n’est pas sorcier apparut sur l’écran géant du stade.
 
« Le Taro, aussi appelé Songe est un tubercule alimentaire des régions tropicales produit par des plantes de la famille des Aracées. »
 
« Mais non … j’aurais au moins voulu que ce soit une carotte. »
 
Une porte s’ouvrit et un homme ressemblant étrangement à Broly entra et demanda :
 
« KAKAROT ? »
 
Defoe toujours présent lui répondit :
 
« Les WC sont un peu plus loin. »
 
Le Saiyan s’en alla en courant. Pendant ce temps on pouvait voir les cheveux de Tobi bouger avec style. Il n’y avait pas de vent comme on était en intérieur, c’était juste pour le style.
 
« Je ne peux pas perdre comme ça, pas après ce que j’ai vécu. »
 
« Oh non, le fameux flashback des méchants avant leur défaite où on comprend pourquoi en fait ils sont méchants et qu’en fait ils ne sont pas si méchants que ça car ils ont une justification pour que le lecteur s’attache un peu à eux. »
 
Flashback de Lapina Lazuli alias Bunny.
 
Lapina Lazuli : Ouais je viens de faire monter Mewtwo niveau 100.
Maman Lapina Lazuli : Ma petite carotte, tu peux prêter ton jeu à Tobi ?
Tobi : Oui
Lapina Lazuli : Mais …
Maman Lapina Lazuli : Allez
Lapina Lazuli : Ok, mais tu ne sauvegardes pas.
Tobi : Regarde j’ai réussi à capturer un Chenipan de Niveau 2, avec charge en plus !!! J’ai sauvegardé au cas où.
Lapina Lazuli : AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH
 
Fin du Flashback
 
Tobi semblait surpris de ce flashback, comment se faisait-il qu’il apparût dedans ? Mais au final cela pourrait expliquer pourquoi il avait ce sentiment étrange depuis le début du combat. Il avait la sensation que le coté méta de la force était avec elle.
 
« Tobi, tu avais détruit ma sauvegarde, alors que j’ai passé tellement d’heures à faire monter Mewtwo. Sais-tu à quel point c’était chiant de le faire sur la première génération ? J’ai décidé de me venger un jour, et ce jour était enfin arrivé. »
 
« C’est toi à l’origine de l’enlèvement de Jack ? »
 
« J’aurais bien voulu, mais disons que j’ai profité de la situation. »
 
« J’ai juste une question. Pourquoi m’affronter sur un combat Yu-Gi-Oh et non Pokemon du coup ? »
 
« Qui t’as dit que le combat n’était pas en plusieurs manches ? Nous sommes qu’à la manche 1 sur 10. Pokemon est la manche ultime. »
 
« Ah ouf, j’avais peur qu’on arrête déjà là. C’est quoi la suite ? »
 
« Beyblade. »
 
« Très bien, finissions d’abord cette manche. »
 
Tobi récupéra son tour et lança son Curly Queen directement sur la lapine son Taros ayant disparu.
 
NINJA BUNNY : 0
TOBI : 101
 
Le terrien leva sa main vers le haut, prêt à enchainer avec le second tour. Le terrain s’éteignit ne laissant rien sur le terrain du moins presque : Auros venait de faire sa réapparition.
 
« Quoi ? »
 
« Une promesse est une promesse. »
 
Auros fonça directement sur la lapine et elle cria et se transforma en … Auros.
 
« Me voilà enfin libre. Je ne m’attendais pas à ce que tu retournes la situation, mais qu’importe me voilà enfin libre. »
 
Il fermait les yeux et respira l’air frais de l’intérieur. Hummmm.
 
« Je suis encore trop faible, il faut que je retrouve les 6 femmes de chaos. »
 
« Gemme plutôt non ? »
 
« Oui pardon, je suis encore un peu sous le coup de la carte Ribery. Bon adieu, Tobi. »
 
Ce dernier s’envola et Tobi annonça :
 
« Ce n’est pas un Adieu, on se reverra pour le RP des 10 ans. »
 
Le joueur du grenier qui était resté de côté annonça :
 
« Oh bah non oh ! »
 
Il rageaquita de la pièce. Tobi tourna sa tête en direction de Jack et du lapin suprême et annonça :
 
« Une promesse est une promesse non ? »
 
Il montra ensuite son pouce à SK et Kefka cherchant des louanges de leur part pour son combat héroïque qu’il venait de faire.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2125
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockMer 20 Jan 2021 - 17:36
Spectateur, ce n'était pas vraiment le genre de rôle que SK aimait porter. Lui, l'acteur, l'homme qui devait attirer la lumière, ou du moins la manipuler pour jouer ses tours, était un peu gêné par cette situation inconfortable pour lui. Et puis surtout, il y avait le sort de ce bon vieux Jack en jeu. Comment pouvait-il rester là à attendre que les choses se passent ? C'était insupportable. Mais avait-il bien le choix ? Tout ne dépendait pas de lui et il le savait très bien. C'était un peu l'avantage du kidnappeur : c'était lui qui était le metteur en scène, celui qui disait aux acteurs comment agir. Le démon avait tant bien que mal essayé de forcer les choses mais désormais il semblerait qu'il ne puisse faire guère plus.

Tout semblait reposer sur Tobi. Le Destin de Jack O'Lantern était entre ses mains. Mais après tout, qui d'autre que lui pouvait jouer à ce jeu incompréhensible ? Les règles, les personnages intervenants, étaient étranges jusqu'à l'endroit en lui-même. C'était à s'y perdre, même pour des esprits aussi fous que les Black Feathers. Ce lieu semblait être dans un autre monde, une autre dimension où l'impossible était possible, où tout ce que nous connaissions était à revoir, comme sorti de l'imagination d'un savant fou, un génie venu vous retourner le cerveau. Il était vrai qu'ici tout portait à question, ils l'avaient très vite constaté avec tout ces œufs disséminés un peu partout sur cette planète. Alors, dans ces conditions, la meilleure arme des plumes noires se trouvait probablement dans la tête de l'homme masqué.


"Allez Tobi ! Nous avons confiance en toi !"

Il aurait pu dire « crois en tes amis Tobi » mais on aurait encore crié au plagiat. L'essentiel était qu'il comprenne bien le message, car les plumes noires étaient des amis. Une famille même ! Ils n'étaient vraiment pas là en train de dormir, Seishiro fit d'ailleurs signe à Kefka de l'encourager aussi. Bon ça semblait compliqué pour Jack mais il pouvait au moins offrir son plus joli sourire de citrouille. Mais alors que le démon était concentré sur ce match dont il ne comprenait rien, il sentit quelque chose tomber sur son chapeau. Il se retourna et vit derrière lui un type qui mangeait un kebab et qui avait fait tomber de la sauce sur son précieux couvre-chef. Il était forcément en hauteur dans les gradins juste derrière lui pour un tel prodige. Sympathique, Pascal Feindouno s'excusa avec son fabuleux sourire.

"Pardon, j'étais tellement concentré en suivant le match que je n'ai pas fais attention..."

SK lui lança un regard noir, il s'éleva jusqu'à lui et se posa à côté. Il attrapa une serviette que le Guinéen avait à côté de lui et enleva son bien pour enlever la tâche avec le papier.
"D'où je viens ce genre d'affront mérite une sévère sanction..."

"Tu n'oserais pas..."

"Et pourquoi donc ?"

"Tu vois ton ami là-bas qui essaye de libérer ton autre ami... Et bien il est lui aussi prisonnier : de ce jeu dans lequel il est en train de jouer. En gagnant il libérerait Jack mais lui serait prisonnier." SK plissa des yeux avant de jeter un regard vers Tobi. Disait-il vrai ? Impossible de le vérifier. "Voilà ce que je te proposes : affrontes-moi au Uno. Si tu gagnes alors Tobi et Jack seront libérés. Mais si tu perds vous serez tout les quatre envoyés en enfer ! Ah ! Et la tâche sur ton chapeau je la ferais disparaître." Un jeu avec une grande part de hasard ? (pas Eden ni Thorgan). Le scénario était complètement fou mais ici tout semblait possible.

"Tu es vraiment capable de faire ça ?"

"Bien sûr, je suis magicien !"

Il était vrai que l'ancien milieu offensif avait la réputation de pouvoir faire bouillir un immense chaudron d'une fumée verte, et ce rien qu'à la force de ses mouvements de jambes, tel un sorcier, accomplissant son art sur un immense rectangle de gazon. Bien entendu, SK ne connaissait cet homme ni de nom ni de réputation et n'avait jamais vu son visage auparavant. Mais que pouvait-il faire aujourd'hui ? Il risquait de perdre l'un de ses plus fidèles alliés. Ce n'était pas acceptable. Les Black Feathers étaient une famille et, aujourd'hui tous allaient rentrer à la maison ou suivraient le même Destin, que ce soit en enfer ou en conférence de presse à écouter les analyses footballistiques de Domenech. Remarque, c'était sans doute la même chose.

"Entendu."

Le meilleur buteur de l'histoire du Syli national commença à battre les cartes avec un grand sourire, puis il commença à donner les cartes. Il avait toujours été très doué pour distribuer le jeu. Seishiro s'était assis en face de lui et la partie commença. A deux ça n'allait pas être simple, d'autant que Seishiro ignorait tout des gestes techniques de son adversaire, qui était terrible dans les un contre un. Les deux joueurs restaient concentrés sur leur partie, les cartes tombaient, SK en reprenaient, Feindouno aussi, les deux arrivaient aussi à s'en débarrasser. C'est alors qu'une ellipse très utile au scénario permis de voir les deux protagonistes avec chacun deux cartes entre les mains. C'était plus simple ainsi, j'allais quand même pas faire 42 postes de 6009 mots pour expliquer en détail une partie de Uno. Ils se retrouvèrent donc à deux cartes chacun et Pascal déclara :

"Uno !"

SK fit un sourire et posa à son tour une carte, c'était un 4 vert.

"Uno !"

Qu'allait-il se passer ? Feindouno avait-il encore du vert ? SK lui-même pourrait-il finir la partie ? Ce fut au tour du Guinéen qui... Piocha une carte ! Il n'avait donc pas de quoi gagner la partie ! C'était une chance pour le démon mais avait-il de quoi remporter la partie ? Alors que son visage restait impassible il finit par dévoiler sa carte : un 2... vert !

"J'ai gagné !" Fit-il d'un regard fier en se levant. Il fut applaudit par Feindouno et même par Merle Robbins qui était sorti de sa tombe juste pour l'occasion et qui se trouvait dans les tribunes.

"Chose promise chose due !"

Le magicien claqua des doigts et la trace de sauce kebab disparu du chapeau de SK, c'était incroyable. Ce dernier fit un petit sourire avant de regagner sa place. Tout était donc rentré dans l'ordre finalement, à moins que ce petit jeu de cartes n'était qu'un prétexte ? De son côté Tobi fit une partie également remarquable, et il semblerait que la victoire soit au bout. Le démon leva alors son pouce vers le haut en réponse à son acolyte.

"Félicitations !"

La partie semblait terminée. Et maintenant ?
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 54
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 206
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 2520

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockDim 14 Fév 2021 - 14:16

Opération Easter Eggs


Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Jackolantern


Après ce long interlude, reprenons ce récit, si vous me le permettez, avec votre narrateur préféré : moi !

Les petites fentes triangulaires qui me servaient d'yeux gravés dans ma face orangée s'ouvrirent lentement et clignèrent à plusieurs reprises, avant que la lueur rouge que l'on pouvait apercevoir au fond de ces deux trous ne se mît à briller. Je venais tout juste de me réveiller, mais j'étais encore un peu dans les vapes. Il semblait que j'eus été drogué et contraint à plonger dans un profond sommeil. J'étais toujours enfermé dans cette petite cage qui bloquait mes pouvoirs, et dépourvu de corps humanoïde : je n'étais plus qu'une citrouille creusée et brillante posée à l'intérieur.

Ma vue était encore un peu floue, et les sons qui me parvenaient aux oreilles - dont j'étais dépourvu, en réalité, puisque ce n'était qu'une forme de magie qui me permettait d'entendre, je n'avais pas réellement de tympans - étaient brouillés, comme si j'avais la tête plongée sous l'eau. Je pus deviner, non loin de la cage, les silhouettes de mes amours SK et Kefka. Je reconnus également les longues oreilles blanches de mon odieux séquestreur : le Lapin de Pâques. Il y avait également un mec vêtu d'une longue toge qui brillait même dans le noir.

Devant moi se trouvait un immense stade où se faisaient face deux adversaires. Je pus reconnaître la boule orange que formait la tête de Tobi, et en face, une sorte de lapin humanoïde qui devait faire partie de la même famille que le Lapin de Pâques.

Soudain, j'entendis un clapement de mains, provenant du mec en toge. Ma vue redevenait de plus en plus nette, petit à petit, tout comme mon ouïe. Je n'étais pas du tout au courant de ce qu'il s'était passé, j'étais resté endormi pendant tout le match, et je venais de me réveiller à l'instant.

Clap clap clap clap clap clap.


"Bravo !" affirma le mec en toge qui avait aussi des longs cheveux, une longue barbe, et une auréole sur la tête.

Je le reconnus alors ! Il s'agissait de Jésus de Nazareth, l'un des plus importants membres du Comité des Fêtes ! Il faisait partie du petit groupe qui était venu me libérer de l'Enfer, il y a bien des lunes de cela. A l'époque, ils cherchaient un être pour personnifier la fête d'Halloween. J'avais accepté le contrat, puisque cela m'octroyait une nuit de liberté par an, ce qui était toujours mieux que passer le reste de l'éternité en Enfer. En contrepartie, je devais passer les 364 autres jours enfermés au Pays des Cauchemars. J'avais enfreint cette règle, en me libérant grâce à SK, et c'était la raison pour laquelle les gars du Comité des Fêtes étaient venus me chercher.


"C'était un match fantastique, tu es un véritable champion, To-Bi-Oh. Voilà ta récompense."

Soudain, Jésus disparut et réapparut aussitôt devant Tobi. Il lui tendit une carte. C'était la légendaire carte "Messie (10000 / 10000) : meilleur buteur de l'histoire, gagne +5000 d'atk combiné à la Jambe de Sharotto, et peut ressusciter le jour de Pâques". C'était une carte unique dans tout l'univers, mais Jésus devait savoir que Tobi en ferait bon usage. Cela pouvait toujours servir, par exemple s'il se trouvait coincé dans les toilettes sans PQ et sans concierge pour venir le sauver héroïquement !

Après que Tobi eut pris la carte - ou alors Jésus l'avait laissée tomber à ses pieds si le ninja avait refusé de la prendre, je ne me souviens plus très bien - le Messie disparut pour revenir à sa position initiale.


"Par contre, je n'ai fait aucune promesse. Le coup de fil était un faux : c'était juste un prétexte pour que je puisse assister à un match de Yu-Gi-Ho, je suis un grand fan."

"Jésus, tu as menti ?!" s'offusqua le Lapin de Pâques.

Le prophète haussa des épaules.


"Mec, ça fait 2000 ans que des crétins croient à mes mensonges. Ils se font même la guerre pour ça, ha ha ha..."

Puis il redevint sérieux, et s'adressa à SK puisque c'était le chef.

"Navré, comme je l'ai déjà expliqué à Kefka, Jack ne peut être libéré. Voyez-vous, à l'origine il n'était qu'une âme tourmentée en Enfer. Nous sommes venus à sa rencontre pour le recruter comme Personnification d'Halloween, afin de compléter notre Comité des Fêtes. La seule condition, c'était qu'il ne soit libre que lors de la nuit d'Halloween, et qu'il reste enfermé le reste de l'année. Mais Jack a désobéi. Il est bien trop dangereux et incontrôlable pour qu'on le laisse errer en toute liberté. Nous avons décidé de l'exclure du Comité des Fêtes. Quelqu'un d'autre personnifiera Halloween, par conséquent, Jack doit retourner en Enfer."

"Oh non ! Je veux pas retourner en Enfer, ça craint un max là-bas !"

Jésus se tourna vers moi.

"Il fallait y penser avant, Jacko. Tu étais au courant, tu as signé le contrat !"

"Ben ouais mais j'ai signé sans lire, qui lit les contrats, sérieusement ?"

Soudain, une boule de lumière apparut au milieu de la pièce, et prit l'apparence d'un petit être. C'était un petit chérubin, un enfant vêtu uniquement d'un slip, un peu rondelet, qui volait avec de petites ailes d'ange.

"Cupidon ?!" s'exclamions-nous simultanément, Jésus, Lapin de Pâques et moi.

"Mes chéris, je suis venu pour vous apporter l'amour en cette magnifique journée de la St-Valentin ! Je vous le dis haut et fort : aimez-vous les uns les autres et arrêtez de vous chamailler, s'il vous plait, cela me fend le cœur de vous voir vous disputer. ♥"

"La St-Valentin ? Mais je croyais que ce RP se déroulait le jour de Pâques." affirma Jésus.

"Le problème, c'est que ça va bientôt faire un an que vous êtes dessus, mes trésors ! Le temps s'écoule différemment dans cette partie de l'univers. Sur cette planète, c'est tous les jours Pâques ! Mais aujourd'hui, sur Terre, c'est bel et bien la St-Valentin ! Hi hi ! ♥"

"Attends, t'es en train de me dire que j'ai raté ma super fête d'anniversaire ?!" s'exclama Jésus, dégoûté.

"Et oui ! ♥ " répondit le chérubin toujours souriant et joyeux.

Jésus tomba à genoux en se prenant la tête dans les mains et s'écria en regardant au plafond :

"NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!"

Son cri fut si puissant qu'il fit trembler toute la planète pendant quelques secondes.

"Papa m'avait promis une Ferrari en chocolat !"

A ce moment là, un nouveau petit lapin blanc humanoïde entra dans la pièce en se mettant à courir partout, portant une montre à gousset dans la main, qu'il regardait sans arrêt.

"En retard ! En retard ! Je suis encore en retard !"

Il fit plusieurs fois le tour de la pièce en zigzaguant d'un air paniqué avant de s'arrêter devant Jésus.

"Mo-mo-mo-mo-mo-monsieur Jésus ! J-j-j-j-j-j'ai une-ne-ne-ne-ne une-ne-ne-ne-ne une-ne-ne-ne-ne une info-fo-fo-fo info in-fo-fo-fo - un message - p-p-p-p-p-pe p-p-p-p-p-p-pe p-p-p-p-p-pour vous !"

"Okay mon Lapin, je vais lire dans tes pensées, parce que sinon, demain on y est encore."

Jésus posa sa main sur la tête du petit lapin blanc, puis lu à haute voix les pensées transmises par télépathie.

" 'Cher Monsieur Jésus, permettez-moi de vous informer par la présente missive que votre bureau croule sous les prières terriennes, je vous prie d'agréer bla bla bla...' Et merde... Je vais encore devoir faire du rab. Ces terriens sont vraiment relous, c'est pas comme si j'allais leur répondre ou exaucer leurs souhaits."

J'avais ouïe dire que lorsque les terriens priaient Jésus, ces prières étaient transmises sous forme de lettres magiques qu'il recevait directement à son bureau, et que son statut l'obligeait à toutes les lire, sans jamais y répondre.

"Bon, le devoir m'appelle, je vous laisse les amis. Après tout, c'est leur foi qui entretient mon existence et ma puissance. Tout comme Jack, nous avons tous des obligations, des contraintes à respecter. Ciao !"

Puis Jésus disparut. Le Lapin de Pâques posa les mains sur ses joues d'un air paniqué en s'exclamant :

"Jésus ! Qu'est-ce que je vais faire contre les Black Feathers, maintenant ?"

"Improvise !" fit la voix de Jésus alors qu'il n'était plus physiquement présent.

"J'ai la solution à tous vos problèmes ! Je sais comment faire pour que vous vous entendiez tous !" s'exclama Cupidon.

Soudain, il fit apparaître un arc d'énergie rose dans ses mains, ainsi qu'une flèche avec une pointe en forme de cœur.


"Lapin Blanc du Temps ! Je vais avoir besoin de toi, mon chéri ! A mon top ! ♥ "

"Co-co-co-co co-co-co-co co-co-co-co compris !"

"Top !"

Le Lapin blanc appuya sur un bouton de sa montre à gousset. L'instant d'après, je sentis comme une flèche me traverser le cœur, puis je fus envahi par un flot d'émotions qui m'étaient inconnues et particulièrement désagréables.

Cupidon avait l'arc tendu vers moi, me visant, mais sa flèche d'amour était déjà partie et m'avait traversé sans que personne ne s'en rende compte !


"Le Lapin Blanc du Temps a le pouvoir d'arrêter le temps pour qui il veut pendant une seconde, une fois par jour. Ce qui ne l'empêche pas d'être toujours en retard, hi hi hi ! Bref ! Cela m'a permit de tirer ma flèche d'amour dans le cœur de ce bon Jack sans que vous ne puissiez intervenir, mes adorables petits Black Feathers ! ♥"

Je m'exclamai alors :

"Qu'est-ce que tu m'as fait, espèce de propre petit ange adorable ?!"

En entendant mes propres paroles, je plaçai aussitôt mes deux mains blanches sur ma bouche, d'un air honteux.

"Oups ! Ce n'est pas ce que je voulais dire ! Magnifique trésor que j'aime ! Petit choupinou d'amour ! Bretzel ! Pourquoi je n'arrive plus à t'insulter ? Patin de merle, je ne peux même plus dire de gros mots ! Me voilà censuré !"

"Et oui ! ♥ Ma flèche d'amour t'a transformé en adorable petite citrouille incapable de faire du mal à qui que ce soit ! Ainsi, tu peux être libéré ! Au revoir mes choupinous, et joyeuse Saint-Valentin ! Surtout à toi, mon Tobi d'amour, puisque c'est aussi ton anniversaire ! Hi hi hi !"

Puis Cupidon se transforma en boule de lumière et disparut à son tour, en laissant une marque en forme de cœur rose derrière lui, qui se dissipa en quelques secondes.

Seuls les trois Lapins (Pâques, Bunny et du Temps) restaient avec nous désormais. Celui de Pâques prit la parole.


"Bon, alors si Jack n'est plus capable de faire du mal, je suppose que je peux le libérer et vous le rendre !"

Il tapa deux fois dans ses mains, et la cage magique qui me tenait enfermé disparut.
J'étais particulièrement énervé, enfin, je devais l'être, mais je n'y arrivais pas vraiment.


"Ah ! Vous allez... ne pas me le payer du tout ! Je suis vraiment très... joyeux et apaisé ! Je vais vous rendre la monnaie de votre pièce, et même plus encore parce que je suis devenu très généreux ! AAAAAAH !!!!"

Je me pris la tête dans les mains, alors que les mots qui sortaient de ma bouche n'étaient pas ceux que je voulais prononcer.

Je fis alors apparaître un couteau dans ma main droite, grâce à la technique Jack the Ripper !


"Ha ha ! On va pouvoir discuter maintenant !" fis-je d'un air joyeux et aucunement menaçant malgré ma volonté de l'être.

C'est alors que je me rendis compte que ma main se mit à trembler de plus en plus, à tel point que je fus forcé de lâcher mon couteau magique en à peine quelques secondes ! C'était comme si mon corps lui-même ne supportait plus la violence !


"C'est pas vrai ! Je... Je n'y arrive plus ! Je ne pourrai plus jamais faire de bien à qui que ce soit ! T_T "

Le Lapin de Pâques se tourna vers mes amis les BF et s'exclama en croisant les bras :

"A présent, récupérez votre ami et repartez d'où vous venez ! Vous n'êtes pas les bienvenus sur la planète Easter !"

Puis il leva la tête et ferma les yeux, d'un air fier et fâché.

Mais la question qui me taraudait l'esprit à cet instant était celle-ci : mes amis allaient-ils bien vouloir de moi si je ne pouvais plus faire le mal ?!




Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 797
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1814

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 ClockJeu 8 Avr 2021 - 22:44
Et dire que malgré que Kefka était le plus beau, le plus grand, le plus noble et surtout le mieux habillé, il n'était pas un dieu "officiellement", contrairement à cet hippie en robe de chambre. Hippie qui fit l'affront d'esquiver et retourner l'Ultima vers son expéditeur : Kefka n'étant pas un magicien né de la dernière pluie, il se contenta de rester droit et d'annuler l'attaque qui se volatilisa devant lui, juste avant de l'atteindre.
Jésus ne resta pas passif et attaqua, illuminant son arme et venant au corps à corps. Kefka fit une pirouette en arrière pour avoir le temps de sortir son arme, assez similaire à un nunchaku dans son style puisqu'il s'agissait de son Kusarigama, composé de 2 faux reliées entre elles par une chaîne. Bien que leurs styles étaient différents, les deux guerriers semblaient s'accorder dans une chorégraphie de jongle impressionnante : Jésus ajouta à son numéro d'adresse des flèches de lumière, Kefka riposta avec de la magie.
Constater que leurs aptitudes étaient similaires agaça d'autant plus Kefka qui pourtant éprouvait une certaine satisfaction à se retrouver face à quelqu'un qui lui permettait de montrer ses talents au maniement d'armes.
Le bouffon sacrifia parfois quelques coups, encaissant des flèches de lumière pour avoir le temps de lancer son arme qui, ensuite retenu par une longue chaine pouvait blesser l'adversaire. Finalement à peine échauffé par ses premiers échanges, les combattants furent interrompus: Jésus avait arrêté de se battre et Kefka n'en profita pas, restant sur ses gardes, se doutant qu'il y avait une intervention extérieure.

"Tu appelles déjà des renforts ?"
lança Kefka.
"Les ordres ont changé. Jack sera libéré... uniquement si Tobi gagne son duel de cartes."
Kefka détendit alors ses muscles, tombant sa garde tout en prenant un air surpris. "un duel de.. cartes?" Jésus se téléporta contre Kefka et le toucha pour le téléporter à son tour. "Oh Face de pouce... quelle idée sordide as-tu encore eu ?"

L'instant d'après Kefka apparut dans une pièce où Jack et d'autres créatures ridicules de cette planète étaient. La citrouille était enfermée et ligotée derrière des barreaux et cette vision électrisa les nerfs du magicien qui par réflexe eut l'intention de s'avancer pour tenter d'exploser la cage et le lapin qui la gardait.

Jésus avait également téléporté SK. Le leader pourrait constater que Jésus avait quelques blessures et saignait du front et que Kefka aussi arborait une entraille ou deux sur les bras.

"Enfin, les retrouvailles." fit Kefka à l'adresse de son chef et de Jack.
Un lapin ignoble apparut et déclara :
"Le Comité des Fêtes a tranché. Nous avons de nouveaux ordres. Si Tobi gagne son duel, Jack aura le droit de repartir avec vous. Sinon, il retournera à l'endroit d'où nous l'avions sorti en lui proposant de devenir un esprit d'Halloween : en Enfer."
Kefka leva les yeux au ciel. Si Tobi perdait, nul doute que les Black Feather allaient simplement en revenir aux mains.

Kefka regarda alors plus loin Tobi qui faisait face à une énième entité lagomorphe hideuse... Il semblait s'amuser. Il y avait des invocations dans tous les sens, et Kefka ne comprenait rien, et ne chercha pas à comprendre : Tobi était bien trop insaisissable pour qu'il ne s'aventure à une telle acrobatie cérébrale. Si Tobi se plaisait à proposer une alternative à la guerre, Kefka n'avait rien contre : tout ce qu'il voulait c'était sauver et ramener Jack... Un accord à l'amiable était la façon la plus sûre. Peu de risque que des hippies ou des peluches fassent les durs et la jouent mauvais perdant et Kefka avait confiance en Tobi.
Néanmoins Kefka gardait un air méfiant et plein de mépris envers tous ces connards. Un seul faux pas et il revenait au contact de Jésus pour lui faire tendre l'autre joue et y loger son talon.
Bref, pendant que le ninja jouait le tout pour le tout, un type chelou était apparu et proposa à SK un autre duel. Kefka arqua un sourcil et fut surpris de voir son chef accepter. Avant qu'un autre protagoniste apparaisse Kefka croisa les bras : "Je vous préviens, hors de question de me mêler à vos clowneries." C'est alors qu'une nouvelle invocation de Tobi prit vie sur le terrain. Une sorte de divinité qui faisait voler des pommes autour de lui. Sans doute une sorte de dieu Normand du cidre. Un Namek dans les tribunes (oui parce qu'il y a des tribunes, tout va bien) gueula, comme si son avis était important ou valable, qu'il y avait une ressemblance avec Kefka.
Instantanément le magicien disparut pour réapparaître derrière le namek pour lui donner un coup de genoux dans le dos si puissant qu'il tua sur le coup le pauvre type. "Et si quelqu'un d'autre ose encore trouver une ressemblance avec moi et ce type, sachez que cette blague ne me fait pas rire. Je ne prendrai pas le risque à votre place de me vexer... Il n'y aura pas d'autres fois." Fit Kefka, le regard assassin.
Mais bon, maintenant qu'il était dans les gradins, il allait y rester... Il poussa avec son pied le cadavre pour s'asseoir à sa place. La personne devant lui gênait la vue alors d'un coup de magie sortit de son index il désintégra toute les personnes devant lui, jusqu'au premier rang, tuant une vingtaine de personne, dont les cadavre sans tête tombèrent lourdement. "Voilà, la vue est dégagée !" Kefka s'installa, ignorant les cris des voisins des rangés qui fuyaient, se bousculant dans la panique.

Finalement, Tobi gagna. Kefka applaudit et décida de revenir à côté des principaux personnages en marchant SUR le public, sautillant de tête en tête.
"C'est bon, on peut repartir avec Jack ? Je déteste cet endroit."
C'est alors que Jésurluberlu reprit parole avec un air fier dont on se serait bien passé. Il annonça qu'il avait menti, et voulait juste profiter du match.
"Mec, ça fait 2000 ans que des crétins croient à mes mensonges. Ils se font même la guerre pour ça, ha ha ha..."
"Comme c'est surprenant..." ironisa Kefka, pas du tout surpris.
Du coup, le fils de DIeu-le-papounet refit son laïus sur le pacte de jack, les fêtes, la merde.
"Dommage pour vous, ce match était le seul scénario où l'on tuait pas tout le monde : aucune raison de nous retenir de vous écorcher vif à présent !" Kefka, qui était ravie d'en découdre s'entoura de magie, prêt à casser du fils de dieu quand un bébé rose apparut. Alors que Kefka fut stoppé dans son élan par la laideur de cet immondice en pagne, se retenant de lui vomir dessus, le foetus ailé fit remarquer que le temps était long et Jesus en profita pour se casser.

"QUOI ?!" Fit Kefka hors de lui. "MAIS JE VAIS ME LE FAIRE ! Ce lâche, ce péteux de fuyard, ce faux prophète finit à la villageoise !" Kefka attrapa le cou d'un garde lapin qu'il serra pour passer ses nerfs.

Cupidon annonça alors qu'il avait la solution à leurs problèmes.
"Tu vas disparaître ?" fit Kefka, qui n'en pouvait plus de voir cet hideux machin rose voleter devant lui.
A la place, ce connard combina son pouvoir avec celui du lapin du temps machin et ... ensorcela Jack. La scène qui suivit était surréaliste : Jack agit comme quelqu'un de patient et bienveillant, échouant à insulter et blesser les ennemis. Manifestement il était entravé par le sortilège.
Il ne restait que les trois lapins et les BF.
Palazzo espérait que la gentillesse de Jack était une ruse pour faire croire qu'il ne pouvait plus être l'esprit d'Halloween mais il savait bien que Jack ne simulait pas : O'Lantern était bien trop pur et son regard était bien trop désemparé pour que cela soit de la comédie.
"Toi" fit Kefka en montrant du doigt le lapin du temps. "Tu ne peux pas remonter le temps n'est-ce pas ?" Le lapin bafouilla et fit non de la tête.
"Jack est donc hors du coup... Temporairement. Ce qui nous fait un lapin chacun les copains." Dit Kefka en regarda Tobi et SK. "Je vous laisse choisir vos desserts." Sourit, sanguinolent, le fou... de rage.

Que les lapins fuient où qu'ils ne périssent importait peu... Il était juste temps de se défouler et d'en finir pour enfin rentrer. Kefka était impatient, hors de lui. Nul doute qu'il allait dégommer en une attaque ou deux son lapin attitré... Car il devait au plus vite régler ce merdier... Jack ne chantait plus de joyeux requiem, et c'était la pire des choses qu'il pouvait arriver à l'univers.
Contenu sponsorisé

Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 - Page 2 Clock
 
Opération Easter Eggs : Partie 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-