Le Deal du moment : -30%
Maillot de Football de l’Équipe de France
Voir le deal
63 €

Partagez
 

 Opération Easter Eggs : Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 54
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 206
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 2520

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockLun 27 Avr 2020 - 20:07
(suite de : https://www.rpgdbz.com/t19528-operation-easter-eggs )

Le redoutable bourreau des Black Feathers, Jack O'Lantern, Jacquot pour les intimes, s'était fait capturer comme une sombre merde ! Mais qui donc osa faire pareille ignominie, me demanderez-vous ?!?!?! L'invraisemblable Lapin Maniaque, un redoutable tueur à gages humanoïde qui portait un costard-cravate noir et dont la tête était intégralement couverte d'un masque de lapin blanc à grandes oreilles pointues et au regard vide et insondable. Qu'y avait-il sous ce masque de lapin ? Une autre tête de lapin, authentique, cette fois ? Ou peut-être quelque chose de complétement différent ? Car après tout, s'il avait été lapin, pourquoi porterait-il un masque de lapin ? Pour cacher son identité ? Probablement ! Car, à l'instar des autres espèces, les lapins ne se ressemblaient pas tous et pouvaient donc être identifiés physiquement !

Le tueur à gages, à l'aide d'un fusil à lunettes de haute précision, avait tiré une balle magique en plein dans la tête de citrouille de Monsieur O'Lantern. La balle était restée logée dans sa chair fruitée et lui avait envoyé une violente décharge électrique jusqu'à ce qu'il s'évanouisse. Notons que puisque sa tête était une citrouille, il n'avait pas de cerveau à proprement parlé, d'où le fait qu'une balle en pleine tête ne l'eût pas tué. Par la suite, le mystérieux et silencieux Lapin Maniaque, un professionnel reconnu, avait ligoté l'épouvantail avec des liens magiques pour neutraliser ses pouvoirs, puis il l'avait embarqué dans son vaisseau en forme d’œufs géants aux motifs colorés ! Il avait alors décollé de la planète Dark pour faire un voyage jusqu'à la planète Easter !

La planète Easter, de loin, ressemblait à un énorme œuf légèrement incliné et qui pivotait sur lui-même très lentement. En effet, le contour de la planète n'était pas rond mais ovale ! C'était une planète inconnue de tous, aux confins de l'univers, très éloigné de nos galaxies. C'était de cette planète qu'était originaire le bien connu Lapin de Pâques, l'une des plus importantes personnalités des Fêtes, qui opérait notamment sur Terre un jour par an, en offrant œufs, chocolats et cadeaux aux gens qui le fêtaient, par l'intermédiaire de ses cloches enchantées.

De près, lorsqu'on la survolait, la planète ressemblait à un monde de contes de fées, empli de prairies verdoyantes où des multitudes de lapins colorés et de tailles diverses gambadaient et bondissaient joyeusement. Il y avait également de nombreux œufs colorés, disséminés un peu partout sur toute la surface du globe, eux aussi aux tailles diverses et peints de différents motifs. Les Lapins de Easter étaient généralement bipèdes et de taille diverses, bien que certains étaient quadrupèdes. Ils avaient de grandes oreilles soient pointues, soient tombantes, et ils étaient, pour la plupart, mignons. Contrairement aux lapins de la Terre, ils naissaient dans des œufs, ce n'était donc pas des mammifères ! Leurs habitats étaient également en forme d’œufs, tout comme leurs vaisseaux spatiaux. Sans doute manquaient-ils cruellement d'imagination !

Sur cette planète, il ne faisait jamais nuit, le ciel était constamment bleu et ensoleillé, et il y avait toujours un arc-en-ciel sans que l'on ne sache pourquoi !

Le Lapin de Pâques, qui était le dirigeant de cette planète et qui avait lui-même engagé le Lapin Maniaque pour traquer Jack O'Lantern, vivait dans une sorte de château qui ressemblait à un empilement d’œufs géants les uns sur les autres dans des orientations diverses.

Le vaisseau spatial à géométrie ovale du Lapin Maniaque se posa au milieu d'une prairie à quelques centaines de mètres du château du Lapin de Pâques. La porte rectangulaire s'ouvrit, pivotant autour d'un axe horizontal sur son arrête inférieure, de sorte à ce que le haut de la porte, après avoir pivoté, se retrouve en contact avec le sol, pour former une petite plateforme  semblable à un "accès handicapé pour entrer dans un bus" - pardonnez cette expression mais je n'ai pas le nom exact (EDIT : en fait ça s'appelle une rampe, j'suis con mdr ptdr lolilol merci Mamie !). Le Lapin Maniaque quitta son vaisseau, transportant Jack sur son épaule tel un vulgaire sac à patates. Oui je l'ai déjà dit dans un autre sujet, mais ça fait des mots en plus. Et qui dit mots supplémentaires, dit gain de puissance, tout le monde sait ça.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2125
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockJeu 14 Mai 2020 - 23:45
L'heure était grave ! Oh mais attendez, le dernier poste avait lui aussi démarré comme ça... Aucune importance, puisque la situation n'avait pas changée : l'heure était grave ! Ce bon Jack O'Lantern avait été kidnappé et ses compères des plumes noires s'étaient tout de suite lancés à la poursuite de son agresseur. Ainsi, Kefka, Tobi, SK et même le concierge étaient là... Pourquoi le concierge ? Et bien parce qu'il fallait bien balayer derrière Tobi quand il en mettait partout avec ses curlys déjà ! Et puis avec ce qu'il lui était arrivé au château il fallait s'attendre à avoir besoin de déboucher les chiottes s'il était de l'aventure -d'autant que le problème de Tobi avait semblé durer des jours-, et c'était le cas. SK ne pouvait pas se permettre que son vaisseau rencontre un tel problème en plein voyage. Et oui, Seishiro avait tout prévu !

SK fut un peu surpris de voir Tobi arriver devant lui, il recula sa tête en se demandant ce qu'il faisait là soudainement. Mais l'homme masqué avait décidé de participer à cette petite expédition et ce n'est pas plus mal, ils avaient besoin de toute l'aide possible pour sauver Jack.


"Ah tu es là, Tobi ! Très bien ! J'espère que tu es au courant de ce qu'il se passe : nous allons retrouver Jack !"

Seishiro suivit ensuite le ninja des yeux, ce dernier afficha un poster de curly, semblant triste de ne pas avoir de poster pour lui. Le démon secoua la tête et s'approcha de son plus vieil allié, il lui tapota l'épaule et son indexe montra un autre poster juste à côté. On y voyait la tête de Tobi... Du moins son masque. A côté il y avait Kefka et Jack, eux aussi en poster. Ils n'avaient malheureusement pas eut le temps de prendre en photo Renko.

"Tu vois, tu as ta place aussi !"

Le poster du curly devait sans doute être mit à la place qu'occupait celui de Narumi autrefois. Il fallait bien mettre à jour les icônes de temps en temps. Voilà pourquoi le concierge était là mais ce dernier n'était pas très fan des curlys, et n'aimait pas l'attitude de Tobi à en semer de partout. Il regarda l'homme masqué d'un regard noir. Les curlys étaient peut-être son pire cauchemar ?

"Bien, concentrons nous sur notre mission ! La vie de Jack est en jeu."

Le kidnappeur allait regretter de s'en être prit à un Black Feather. Quelques temps plus tard ils arrivèrent à destination en ayant suivit le vaisseau grâce au mouchard. Le Crimson Ship se trouvait en orbite autour d'une drôle de planète ressemblant à un œuf. Kasai plissa des yeux, puis il lança la marche en avant. Le navire spatial des plumes noires se posa non loin du vaisseau ennemi. Seishiro fut le premier à en sortir et découvrit ce monde étrange dont le décor semblait se résumer à des œufs et des lapins.

"Pourquoi ça ne me surprend pas ?"

Le leader des Black Feathers avait ordonné à ses soldats de rester en retrait pour le moment afin de surveiller le vaisseau. Il allait aller au front, tout comme ses compagnons, et appelleraient du renfort s'ils en avaient besoin. SK marcha dans ces prairies verdoyantes. Les lapins semblaient apeurés et fuyaient à leur arrivée. Les œufs étaient quant à eux dispersés un peu partout, de façon aléatoire. Le démon aux yeux dorés se dirigea vers le vaisseau qu'ils avaient suivit. Prudent, il observa les alentours avant de se rendre jusqu'à la porte qui donnait accès au vaisseau, mais visiblement les occupants étaient déjà sortis : une rampe avait été dressée, précédant sans doute le passage de Jack et de son agresseur. Le vaisseau était assez petit et SK entra à l'intérieur mais il ne trouva pas âme qui vive. Il en ressortit un peu déçu.

"Personne... Je crains que nous ne devions nous aventurer au milieux de tout ces œufs..."

Et il y en avait de partout ! Partout ! Seishiro marcha calmement en cherchant à l'horizon un indice sur la position exact de Jack. Il sentait sa présence non loin d'ici pourtant. Un peu agacé de n'avoir rien trouvé pour le moment, Seishiro shoota dans un œuf devant lui... Et quel surprise au moment de l'impact ! Celui-ci explosa ! La déflagration ne fut pas meurtrière bien heureusement, ça ne valait pas les bombes des BF, mais tout de même ils auraient pu prévenir avant, au moins faire un topic là-dessus histoire que tout le monde puisse bien se préparer. Ce n'est pas grave, l'imagination était la solution et ça ne pouvait pas être plus vrai que dans un monde qui ressemblait aux contes de fées. Seishiro s'était tenu le pied après cette petite mésaventure mais il n'avait rien, à peine une égratignure, il en fallait bien plus pour le terrasser. Il se redressa en se demandant si tout les œufs étaient piégés. C'était fort probable et il fallait se méfier.

"Restez sur vos gardes nous savons pas sur quoi nous allons tomber..."
Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 797
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1814

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockDim 31 Mai 2020 - 0:40
"C'est une plaisanterie ?" Fit le fou en regardant derrière le verre l'aspect de la planète qu'ils s'apprêtaient à visiter.
SK géra l'organisation du débarquement et laissa les soldats veiller à ce que le vaisseau reste sécurisé (et propre, visiblement, puisque le concierge avait avec joie salué le départ de Tobi). Seuls leurs trois protagonistes seraient donc de la patrouille de secours, et cela n'était pas pour déplaire Palazzo qui déjà avait des envies de meurtre rien qu'en regardant l'aspect niais et détestablement charmant de l'horizon.Il levait haut les pieds à chaque pas, excédé par la présence des stupides animaux au sol, laissant autour de lui. Tout était abjecte, ridicule, insupportable ! Pauvre Jack, un tel enfer de pastel et de boule de poils ne méritait pas sa présence.

Ils ne tardèrent pas à trouver la capsule qui avait était tracée jusqu'ici... Malheureusement cette dernière était aussi vide que le regard de Pythar et Kefka inspira fort pour ne pas s'énerver. Le fou inspectait toujours la navette quand il entendit une détonation : Il vit alors SK secouer son pied, comme s'il venait de se prendre un pied de table.
"Restez sur vos gardes nous savons pas sur quoi nous allons tomber..." Fit le leader se remettant de ses émotions.
"Au moins, ils savent que nous sommes là maintenant." Fit Kefka en esquissant un sourire meurtrier.
Le magicien alla aux côtés de Tobi et plongea sa main dans le sachet de curly pour en prendre une poignée : Kefka jeta les petites pépites dorés et croustillantes sur le champ d'oeufs. Certains explosèrent.
"Le concierge aurait adoré." Fit Kefka en s'essuyant la main sur la cape du ninja. "Raaaah mais c'est super gras ce truc." D'un geste ample des bras l'arlequin dessina une toile électrique au sol, explosant autour d'eux tous les œufs piégés. "Hors de question d'abimer mes bottes." grommela t-il, hâtif de tomber sur leurs ennemis. Et puis, en matière de bombe, ils étaient eux-même les spécialistes, hors de questions ne leur laisser le privilège de les surprendre une nouvelle fois. Quoi qu'il en était Kefka fit signe à SK, dans une jolie révérence, de continuer maintenant que le chemin était libéré. Celui qui portait à présent son plus bel habit vert emboita le pas de ses compagnons, ou plutôt lévita derrière eux pour ne pas enfoncer ses talons dans la terre.

Est-ce que les explosions suffiraient à faire venir les kidnappeurs ? ou peut-être que Jack lui-même saurait que les renforts étaient là. Kefka n'avait pas envie de rester discret, et de toute façon peu de chance que l'imposant Crimson Ship ou la première explosion n'ait pas été remarquée.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockLun 1 Juin 2020 - 23:43
Le ninja avait eu chaud aux fesses ! Oh, mais attendez, le dernier poste avait lui aussi démarré comme ça… Aucune importance, puisque la situation avait changé : Tobi avait profité du voyage pour commander un stock de PQ sur internet. Il jeta alors un œil sur le concierge qui était en train d’empailler des chaussettes. Le terrien ne chercha pas à comprendre pourquoi, ce type était un peu fou. Franchement je le choisirais bien comme perso le plus fou de l’année. Il n'a finalement pas pu s’empêcher de dire quelque chose :
 
« Désolé mais c’est pas le moment de faire de blagues là. »
 
Il leva sa tête en direction de Tytoon, mais comme elle n’était pas dans le vaisseau personne ne pouvait comprendre. Bon bref, elle c’était trompé dans un certain sujet dans blabla. SK profita de ce moment pour expliquer la situation, il fallait retrouver Jack. Le ninja ne put s’empêcher de se gratter la tête et répondit :
 
« Lequel ? »
 
Il y en a eu deux dans l’alliance, il y avait aussi celui qu’il avait rencontré sans compter Dayu, oui ça ne ressemble pas à Jack, mais y’a 4 lettres. Et puis avec la fic de Charlo, ça complique vraiment les choses. Il faudrait donner un nom plus simple pour les différencier.
 
« Je te propose un nouveau nom pour les 2 Jack pour ne plus se tromper, on va les nommer tous les deux Jean. Hum non faut un nom différent, bon le premier on garde Jean et le deuxième se sera simplement Rhoshandiatelly-neshiaunneveshenk Koyaanfsquatsiuty Jean. »
 
SK montra ensuite un beau poster d’eux, c’était quand même assez égocentrique. D’ailleurs en regardant de plus près on pouvait voir le concierge caché en arrière-plan en train de piéger une chaise. Bref l’heure était grasse, oui on pouvait voir que les chiffres de l’horloge étaient en caractères gras, montrant la gravité de la situation. Ils arrivèrent finalement sur un œuf géant, je connais quelqu’un qui n’aimerait pas ça.
 
Ils posèrent un pied sur la planète et paf bim boum explosion ! Tobi se rendit par réflexe intangible, et se trouva ainsi non inquiété. Kefka lança des curly puis s'essuya sur la cape du ninja. Ne voulant pas être sali, le terrien se rendit une nouvelle intangible, piégeant ainsi Kefka. Au même moment il sentit une vibration dans sa poche, et il vit qu’il avait un message. Il resta alors en retrait pendant quelques secondes, avant de retourner auprès de SK et de Kefka pour leur expliquer la situation :
 
« J’ai reçu un retour de Zetsu Blanc, Namek est en train d’être attaqué par Freezer et son armée. Le chef des Nameks a visiblement été enlevé, et il semblerait qu’ils soient à la recherche des Dragons Balls. »
 
Les Zetsus étaient omniprésents sur Namek, permettant de garder une couverture de la planète. Leurs capacités à se fondre dans le sol permettaient en outre un espionnage des plus poussés. La situation était préoccupante, sachant qu’ils avaient déjà perdu la Terre. Néanmoins sans Jack, il serait peut-être suicidaire de s’y rendre à l’heure actuelle. Cependant, Freezer allait perdre son temps, il n’y avait pas la moindre trace de Dragon Ball sur cette planète. Il avait passé le message, c’était à SK de prendre des décisions.
 
« Oh, une porte ! »
 
Tobi s’approcha de cette dernière, et en regardant attentivement, il y avait une inscription dessus. Il fit signe à SK de s’y approcher. Au même moment, il lut à haute voix.
 
« Pour déverrouiller cette porte, dansez la carioca, votre leader devra. Merde, c’est vraiment con, pas le choix patron. »
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 54
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 206
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 2520

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockDim 21 Juin 2020 - 19:12

Opération Easter Eggs


Opération Easter Eggs : Partie 2 Jackolantern


Lorsque je repris enfin connaissance et ouvris mes petites mirettes flamboyantes, je constatai rapidement que je n'étais plus en possession du cadavre qui me servait de corps humanoïde. En effet, il ne restait plus que moi-même, à savoir une simple citrouille dans laquelle on avait creusé un visage et dont l'intérieur brillait de mille feux. J'étais enfermé dans une cage métallique de forme cubique d'environ 30 centimètres de côté. Aussitôt, je bondis tout droit vers l'avant en tentant d'utiliser mon pouvoir d'intangibilité pour pouvoir passer à travers, mais je ne fis que me cogner brutalement contre les barreaux de la cage. Je compris dés lors que je n'étais plus en pleine possession de mes pouvoirs, quelque chose ici annulait ma magie. Cette cage était probablement faite avec la même technologie que celle de la planète Leto qui empêchait quiconque d'utiliser ses techniques.

"Non d'une crotte de bique, me voilà encore en cage !"

"Oh, tu es réveillé !"
fit une voix fluette que je reconnus instantanément.

Ma bouille orangée s'illumina d'un grand sourire mesquin.

"Si ce n'est pas ce bon vieux Lapinou de Pacotilles ! On ne s'était pas vu depuis... quand était-ce la dernière fois, déjà ? A la Saint-glinglin ?"

Le Lapin de Pâques était une créature humanoïde au pelage blanc et soyeux. Sa tête était celle d'un lapin joyeux aux grandes oreilles pointues, la bouche ornée de deux grandes incisives et surmontée d'une petite truffe rose. Il était vêtu d'une chemise à manches longues aux multiples couleurs vives, d'un large nœud papillon, et d'un pantalon à rayures verticales. Il ne portait pas de chaussures et l'on pouvait donc voir ses très grands pieds couverts de poils blancs et les coussinets roses sur lesquels il se tenait. De même, ses mains n'étaient pas composées de cinq longs doigts comme un être humain, mais plutôt de gros coussinets roses ornés également de fourrure blanche.


"Je t'ai enfin mis la patte dessus, Jack O'Lantern ! Tu seras jugé par le Comité des Fêtes pour ne pas avoir respecté notre règlement stipulant que tu ne devais sortir qu'à la nuit d'Halloween ! Pour cet affront, il est fort probable que le Comité décide de te renvoyer à l'endroit-même duquel nous t'avions sorti en te donnant l'immense honneur de devenir l'Esprit d'Halloween : tu retourneras en Enfer, là où tu aurais dû rester pour l'éternité, et quelqu'un d'autre prendra ta place en tant qu'Esprit des Fêtes !"

"Ah bordel, vous me virez enfin ? C'est pas trop tôt, je commençais à en avoir marre d'être un intermittent du spectacle !"

"Fais le mariole tant que tu le peux, tu rigoleras moins quand ton âme se fera torturée pour l'éternité ! Tu l'as certainement oublié, mais je me souviens très bien de l'état pitoyable dans lequel tu étais lorsque nous t'avons arraché au Royaume des Morts pour te proposer ce job !"

"Huhuhu..."

Soudain, un lapin entra en trombe dans la salle.

"Lapin de Pâques ! Des intrus ont été repérés dans le champ d’œufs explosifs !"

"Des intrus ?! Mais comment est-ce possible ? Nul n'est censé connaître l'existence de ce monde !"

Il se tourna alors vers un protagoniste qui était dans cette pièce depuis le début, adossé à un mur les bras croisés et silencieux, et lui dit :

"Tu as été suivi ?"

Le Lapin Maniaque haussa des épaules.

"Ils sont sûrement venus pour lui... Réglez cela au plus vite. Jack ne doit pas nous échapper à nouveau !"

Lapin Maniaque acquiesça d'un signe de tête, puis il se dirigea vers une fenêtre, l'ouvrit, et sauta dans le vide. Le lapin qui était venu prévenir de l'intrusion, quant à lui, quitta la salle en bondissant rapidement.

"Hun hun hun hun hun..." marmonnai-je.

Le Lapinou se tourna vers la cage dans laquelle il m'avait enfermé.


"Hm ? Qu'est-ce qui te fait rire, O'Lantern ?"

"Huhuhuhu... Ho ho ho ho ho ha ha ha HA HA HA HA HA HA HA HA HA !!!! Mes amis se sont joints à la fête, eux aussi !!! On va bien se marrer, tu vas voir, avec eux c'est toujours très EXPLOSIF ! Que le spectacle COMMENCE !!!!! HAAAAA HA HA HA HA HA HA !!!! WAAAAAAH HA HA HA HA HA !!!"

Mon rire strident résonna à travers tout le château formé d’œufs, ainsi que dans ses alentours.

Le Lapin de Pâques se dirigea alors vers son bureau sur lequel était posé un vieux téléphone rouge à cadran.


Spoiler:
 

Étrange qu'une technologie humaine ancienne ait pu parvenir jusque sur cette planète isolée aux confins de la galaxie, n'est-il pas ? Mais était-il nécessaire de rappeler que les Fêtes avaient toujours eu un lien très étroit avec la planète Terre, malgré le fait que l'on croyait, sur Terre, que les entités des fêtes n'étaient que des personnages fictifs ?

Le Lapin décrocha le téléphone et entra un numéro en faisant tourner le cadran rotatif à plusieurs reprises, avant de poser le combiné de téléphone devant l'une de ses grandes oreilles. Il patienta quelques instants, avant d'entendre une voix sage et posée :


"Jésus à l'appareil, que puis-je faire pour vous ?"

"Jésus, ici le Lapin de Pâques ! J'ai mis la patte sur Jack O'Lantern, mais malheureusement, je crois que ses amis sont venus le sauver. Je doute qu'ils puissent passer mes lignes de défense, toutefois... je me sentirais plus rassuré si tu étais à mes côtés."

"Je comprends, mon Lapin. Tu n'as aucune crainte à avoir, le Seigneur sera toujours à tes côtés. Après tout, ta fête est la plus importante pour mes fidèles. Je ne peux permettre qu'il t'arrive quoique ce soit."

Je n'étais malheureusement pas là pour voir la suite, du côté de mes amis. Mais fort heureusement pour vous, chers lecteurs, l'on m'a raconté la suite afin que je puisse, à mon tour, vous la conter aujourd'hui !

Mes trois best friends forever s'étaient donc, parait-il, retrouvés devant une porte ! La légende raconta que le chef fut contraint de danser la carioca pour que cette porte finisse par s'ouvrir, mais la légende disait-elle la vérité ? Nous ne le saurons sans doute jamais ! Quoiqu'il en fût, la porte finit par s'ouvrir, lentement, en glissant vers le haut !

A l'intérieur, il faisait tout noir. Soudain, au fond de la pièce plongée dans l'obscurité, à environ 5 mètres de l'entrée, un panneau s'alluma. Des lettres formées avec des néons roses indiquaient : "Par ici !"
Il faisait trop sombre à l'intérieur pour voir s'il y avait de quelconques couloirs ou quoique ce soit menant quelque part. Nos amis allaient-ils oser s'y engouffrer ?




Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2125
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockMar 30 Juin 2020 - 2:00
Le son de l'émetteur s'était fait entendre à plusieurs reprises : Namek était attaquée ! Allons bon, les BF venaient à peine d'essuyer une attaque improbable sur Terre que voilà la planète verte prise d'assaut. Parmi toutes les planètes présentes dans l'univers il fallait que ce soit deux appartenant aux Black Feathers qui soient inquiétés ! C'était vraiment pas de chances ! Malgré cela le leader des Black Feathers resta assez calme, déjà parce qu'il n'était pas du genre à se laisser gagner par l'émotion et aussi parce qu'il n'avait rien laissé au hasard. Que ce soit sur Dark, sur Terre ou même sur la planète Namek, il fallait toujours s'attendre à ce qu'il y ait quelques surprises. Le peuple des hommes verts était par ailleurs bien gardé, toute une armée y était installée. Ils sauraient se débrouiller en attendant le retour de leur roi mais pour l'heure les plumes noires se trouvaient dans une situation délicate, qu'ils devaient régler avant toute chose.

Placide, le démon avait consulté son émetteur, où plusieurs appels de son centre d'informations lui avait indiqué les mauvaises nouvelles. Il rangea l'objet et sorti une cigarette, qu'il mit au bec avant d'en faire flamber le bout avec Free Fire. Il regarda Kefka, à qui il répondit.


"Eh bien cette fois, je n'ai pas l'intention de dissimuler quoi que ce soit : nous allons montrer à ces kidnappeurs qu'il ne faut pas jouer avec le feu..." Puis Tobi annonça l'attaque de Freezer sur Namek, précisant que ce dernier convoitait les boules de cristal. C'est avec une attitude teintée de désinvolture que l'homme en noir répondit."Je sais... Malheureusement pour eux ils devront attendre : nous ne pouvons pas laisser Jack ici tout seul. Nous sommes une équipe ! Namek devra se défendre seule avant nôtre retour mais c'est ce à quoi nous avons préparé la planète depuis que nous y trônons. Commençons par sortir Jack de là et nous verrons ensuite."

Les Cold recherchaient les boules de cristal ? Étrange. Ce n'était pas sur Namek qu'ils les trouveront. Les Black Feathers avaient un total contrôle sur la planète et ils n'avaient jamais trouvé traces de celles-ci. Elles n'y étaient pas. Mais de toute manière, concernant la réputation de cet empire et des dernières nouvelles concernant la planète, le démon savait qu'ils n'étaient pas là uniquement pour ça. Il  fallait donc que l'armée des plumes noires résiste le temps de leur arrivée. Seishiro avait lancé le protocole de défense, tout le royaume était en alerte. Le leader avança ensuite et se dirigea vers le bâtiment le plus voyant de la planète accompagné de ses alliés. Ils évitèrent les œufs, qui pouvaient très bien être des bombes.

"Hm, continuez, je vous rejoins !"

Ils marchèrent alors jusqu'à cet espèce de château en forme d’œuf, où le prisonnier devait être retenu par les kidnappeurs, tandis que SK consulta à nouveau son émetteur. Il s'agissait cette fois-ci d'un message direct de l'envahisseur, en la personne du roi Cold. L'homme aux yeux dorés digéra les informations avec une flegme surprenante. Après avoir terminé d'écouter le message, le roi de Namek décida d'y répondre en s'enregistrant, ne manquant pas cette fois d'afficher son habituel sourire et cet entrain qu'on lui connaissait.

"Salutations, Roi Cold ! Que c'est aimable à vous de vous occuper de Namek en nôtre absence ! Haha ! J'espère que vous traitez bien ses habitants ! Malheureusement nous ne sommes pas disponibles actuellement mais si vous comptez rester un peu sur la planète en attendant notre retour je peux vous conseiller quelques plages incroyables pour passer les vacances ! Nous avons même laissé du thé et des petits gâteaux dans la maison du grand chef, vous pouvez vous servir, chers amis. Concernant les Dragon Balls..." Après cette première tirade pleine d'ironie le démon prit un air pensif en se frottant le menton, avant de reprendre la parole, avec un air exagérément désolé. "J'ai bien peur que vous faites erreur. Il n'y a pas de Dragon Balls sur Namek, j'en sais quelques chose. Si vous souhaitez obtenir des informations de ma part concernant le trésor, il faudrait d'abord que vous laissiez notre royaume et ses habitants tranquilles. Mais comme je suis sympa je vais vous offrir un petit indice, je vous dois bien ça ne pouvant pas vous accueillir en personne ! Je vous conseil simplement de vous rendre sur la planète Terre : c'est la dernière fois que j'ai vu une boule de cristal... Mais si j'étais vous je ne tarderais pas trop, quelqu'un risquerait d'y mette la main dessus. Peut-être le nouveau roi d'ailleurs ? Bien, ayant fais preuve de ma bonne foi je vous suggère de quitter la planète sagement, sinon une éventuelle collaboration avec nous risque d'être assez désagréable pour tout le monde. Vous comprenez ? Bon, en attendant j'ai quelqu'un à sauver alors si vous le permettez, nous nous retrouverons plus tard. Ciaaao !"

Fin de transmission. Kasai avait fait son habituel numéro, le maître menteur avait orientés les envahisseurs dans une direction, leur donnant une possibilités dans leur quête. Oh, bien sûr la vérité dans ses mots se cachait entre quelques mensonges. Seishiro savait qu'il y avait eu des Dragon Balls sur Terre, notamment avec la présence des saiyans, qui en possédaient au moment de leur rencontre, et il n'était pas impossible qu'une partie des boules de cristal soit toujours présente sur la planète bleue. En revanche, il n'avait pas révélé que c'était en la possession des saiyans qu'il avait connu la position d'une Dragon Ball, il n'avait d'ailleurs pas précisé le nombre, laissant les assaillants à leur imagination. Il avait également laissé entendre qu'il en savait davantage afin que Freezer et sa clique gardent un intérêt à l'écouter, il pourrait alors à l'avenir sortir une autre carte de sa manche. Mais tout ça relevait de l'hypothétique, dans le cas où ils suivraient bien sagement ses conseils. Il était probable qu'ils campent sur leur position et saccagent tout sur Namek, ce pourquoi il avait laissé le doute sur ce qu'il savait. Le démon les avait bien défendu de continuer leur attaque, et dans le cas où ils ne l'écouterait pas les informations précieuses qu'il possédait ne leur parviendrait pas. Difficile de lui mettre la pression ici alors que le mal était déjà fait. SK avait posé ses conditions, restait à eux de faire leur choix.

Le démon soupira, gardant un sourire au coin, puis il se rendit jusqu'à la porte du bâtiment en forme d’œuf comme si aucune vie n'était en jeu. Son calme faisait froid dans le dos mais c'était celui d'un homme qui n'avait pas peur de parier sur l'avenir. Tobi lui parla encore de la carioca, ce qui surprit le chapeauté, qui se rapprocha un peu de son complice, mettant la main devant sa bouche en chuchotant.


"Tobi... Tu m'a pourtant dis que tu savais lire : ce n'est pas ce qui est écrit sur la porte, regarde."

SK savait que l'homme masqué essayait de le tromper alors il joua le jeu, prit Tobi et dansa la carioca avec lui pour lui prouver que ce n'était pas la solution. Et oui parce qu'il fallait être deux pour ça. Malheureusement cela ne fonctionna pas mais au moins il avait réalisé le fantasme de son allié, qu'il était généreux ce Seishiro ! En vérité sur la porte il était écrit que toute personne voulant s'introduire à l'intérieur devait être déguisé... Chose qui était déjà fait pour la totalité des membres des Black Feathers, bien que c'était leur accoutrement habituel. Il fallait également un code secret, qu'ils n'avaient pas.

"Bon, c'est pas comme si on était là pour jouer leur jeu, de toute façon ils n'ont même pas prit la peine de nous invité. Quelle honte !"

SK s'approcha de la porte et mit ses mains sur celle-ci : il utilisa Boomerang Effect, une technique qui permettait de renvoyer les attaques, mais qui pouvait aussi dans ce genre de cas inverser un effet, comme une porte glissante qui serait tombée. Ainsi, la paroi s'éleva pour laisser entrer les individus, accompagné d'une alarme en chanson pour le moins original. On aurait presque pu croire que c'était Jack qui l'avait composée. Kasai s'avança et balança des boules de feu pour éclairer la zone. A l'entrée se trouvait des bols posés sur des tables, à l'intérieur desquels des centaines de gâteaux chinois avec des mots à l'intérieur. Le chef des Black Feathers en prit un sans crainte mais ne le mangea pas, l'écrasant simplement pour voir le bout de papier. Il se tourna vers Tobi et lui dit :

"Sur le mien est écrit que danser la carioca à l'intérieur est interdit et que si quelqu'un s'y risque il subira le pire des châtiments, à savoir être privé de curly jusqu'à la fin de ses jours... Je suis désolé Tobi mais il faudra s'en passer pour la suite de la mission." Il attrapa d'autres gâteaux chinois et les confia à son plus vieil allié. "C'est toi notre expert en biscuits salés, dit nous s'ils sont au moins  comestibles." Il ne fallait pas oublier de se faire plaisir, si possible en grignotant. SK regarda Kefka et s'adressa à lui."Kefka, je te charges de faire le tour des lieux à l'extérieur, d'éliminer ceux qui arriveraient jusqu'ici et si possible de nous trouver une porte de sortie en cas de problème... Quelque chose me dit qu'on aura quelques surprises."

Il se retourna et fit face au couloir, enflammé par Free Fire, qu'il avait lancé tout à l'heure. C'est à ce moment là que son émetteur se manifesta à nouveau. Décidément il était très sollicité en ce moment. Cette fois il s'agissait de Broly. Le saiyan légendaire n'avait plus donné de signe de vie depuis leur rencontre sur Namek. Apparemment il avait réussit à être roi de Vegeta et de Vegeta II. Voilà qui était surprenant, ce qui poussa même SK à arquer un sourcil, sans exagération aucune. Puis il enregistra à nouveau un message.

"Enchanté, Epina. Je suis SK, leader des Black Feathers. C'est avec plaisir que je rencontrerais à nouveau Broly mais pour l'heure je me trouve dans une affaire bien délicate qui va malheureusement m'occuper encore un moment. Nous devrions prendre rendez-vous pour nous rencontrer prochainement. Je vous recontacterais une fois ma mission terminée. N'oubliez pas de lui faire passer le message en lui faisant part de mes félicitations concernant sa prise de pouvoir. A bientôt !"

Il stoppa l'enregistrement et envoya le message. Le démon s'était exprimé avec plus de sincérité puisqu'il s'agissait d'un contact avec un allié mais il avait fait sobre cette fois, la situation ne lui permettant pas de s'étaler en fioritures. SK se concentra à nouveau sur le sauvetage de Jack, en espérant pouvoir régler cette histoire au plus vite. Avant de faire un premier pas il fit une brève déclaration.

"Allons-y !"

Il espérait qu'un de ses partenaires aient retenu par cœur toutes les répliques de Doctor Who pour lui donner une réponse digne de ce nom. D'ailleurs, c'était peut-être là-dedans la clé, le mot magique pour sortir la citrouille de cette sale affaire ?! Pourquoi pas après tout ? Il fallait être inventif.
Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 797
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1814

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockSam 25 Juil 2020 - 12:43
Kefka continuait d'avancer avec ses deux alliés, bien décidés à sauver Jack. Bien que les accoutrements et mœurs des trois Black Feather dénotait de celui pastel de la planète de Paques, il fallait noter que Kefka s'y serait presque fondu : il avait laissé son habit rouge habituel pour revêtir ses étoffes vertes pâles bien plus douces. Mais qu'on ne s'y trompe, son air supérieur et son sourire inquiétant ne laissaient aucun doute sur sa dangerosité et son envie de casser des œufs.

Et à propos de vert, Tobi annonça que Namek subissait actuellement une attaque : ne cessant pas leur pas, le leader affirma que la priorité allait au sauvetage du citrouillesque larron, et que Namek se débrouillerait seule. L'arlequin ne fit aucun commentaire, n'ayant aucune attache envers Namek, et une totale confiance en cette décision. Et puis, si des civils mourraient, cela ne faisait ni chaud ni froid à l'ex-roi désigné de la Terre.

Bref, tout allait pour le mieux, SK et Tobi se faisaient des petites danses et des mots d'amour, et l'ambiance était celle habituelle de la troupe à la plume noire : du sarcasme et de la classe, imperturbable même si, au fond du regard de tous -oui, même dans le petit trou du masque de Tobi- on pouvait lire une ardente envie de désintégrer quiconque avait posé sa main sur O'Lantern, la seule priorité de l'alliance ce jour.

"Tobi, tu vas te plaire ici, manifestement ils aiment les gâteaux secs également." fit Kefka, refusant de toucher le moindre biscuit chinois. Des aliments à manger avec les doigts sans avoir de quoi se nettoyer était un risque de salir son habit... S'il y avait eu déjà un petit lapin où s'essuyer, éventuellement... "Et leur déco rappelle ton masque." fit-il en désignant un œuf peint en orange avec des spirales.

Seishiro donna des directives, demandant à Kefka de faire demi-tour et de garder l'entrée : en effet, il semblait qu'à présent il faille s'enfoncer dans une bâtiment et le démon ne voulait prendre le risque de tomber dans un piège en tenaille.
"Vos désirs sont des ordres." Fit Kefka en faisant volte-face sur un pied, dans un mouvement de drapé divinement harmonieux. "Je vous laisse à vos danses de couple, éblouissez-les !" ajouta-t-il de dos, alors que les bruits de ses talons et de quelques grelots s'éloignaient avec lui.

Kefka eut alors tout le loisir, n'ayant plus ses amis comme distraction, de juger tout le décor et le monde autour de lui : tout n'était que couleur vives, motifs chargés, décorations grotesques... "Ces créatures n'ont aucun goût." fit-il alors que clairement aucun bâtiment n'avait été aussi proche de son style vestimentaire.
Notre bouffon vert avait bientôt rejoint un vestibule. Il s'arrêta, assuré que cet endroit était le premier où des ennemis pourraient converger pour rejoindre la salle aux biscuits où ils étaient plus tôt. Il lui fallait attendre à présent, un ordre ou un ennemi.
Son esprit se laissa alors vagabonder, imaginant ce qu'il ferait subir à cette planète si Jack avait perdu ne serait-ce qu'une petite tige entortillée sur son trognon de Citrouille... Mais il avait suffisamment confiance en la puissance de son fol-ami pour ne pas craindre sa mort : de toute manière, Jack avait été enlevé, signe que ses ravisseurs avaient un intérêt à le conserver en vie, bien que Palazzo ne savait pas vraiment si un esprit d'Halloween et de la fête des morts pouvait vraiment être tué.

Un petit mouvement d'air enfin le sortit de ses questionnements :
"Vous savez, vous devriez vous cacher, il parait que des ennemis sont entrés." fit une voie horriblement ridicule.
"Il n'y a jamais aucun danger chez nous ! Et puis tu nous protégeras !" répondit une voix encore plus aiguë : elle appartenait à l'un des deux petits lapins miniatures qui marchaient au pied d'un soldat lapin, ayant lui taille humaine. Faisant face d'un coup à Kefka, les trois lagomorphes se figèrent.
La têtes de deux petits lapins explosèrent alors d'une décharge électrique et le patrouilleur dans une grimace d'effroi laissant ses deux incisives apparaître frissonna en levant son arme.

" Pompon ! Panpan ! TU... Tu vas payer ! "

Kefka vola vers le soldat, esquivant les balles, et l'attrapa par les oreilles pour lui mettre le visage à terre. Dans son mouvement, il piétina l'un des corps étêté d'une boule de poil blanche qui dans un bruit proche d'un "splotch" éclaboussa les bottes et le visage du patrouilleur.
Deux cris d’effroi se firent entendre alors : le soldat choqué par cette vision et Kefka, outré d'avoir salit ses pantoufles.
Remarquant qu'ils avaient tous deux hurlé de la même manière, les deux combattants se regardèrent et après une seconde de flottement reprirent leur lutte. Kefka, bien plus rapide et agile électrocuta le pauvre mammifère pour l'immobiliser. Il le lâcha pour l'utiliser comme paillasson, grogna devant l'inefficacité de son nettoyage de fortune et s'éloigner du sang, sautillant comme s'il pataugeait dans la boue.

"...monstre..." murmura, presque mort, le lapin patrouille, les larmes aux yeux.
"Moi, un monstre ?! REGARDE MES BABOUCHES !" fit Kefka en agitant deux petits grelots taché de sang sur le bout de ses bottines.
"... vous êtes des monstres... " répéta le pauvre mourant au sol, pleurant à présent.

Kefka regarda la scène et eut un spasme de la lèvre supérieur, écœuré. Il s'approcha un peu et se mit accroupi face à sa victime.
" Sais-tu d'où je viens ? De la planète Terre. L'une des planète où votre folklore à la con a été implanté, en hommage à un faux dieu. QUEL SCANDALE ! EUX QUI NE M'ONT JAMAIS RECONNU COMME TEL !" Il laissa un bruit sortir de sa gorge, et personne ne put dire si c'était un râle de rage ou un rire. "Et tu sais ce qui est le pire ? C'est que l'on dessine sur des œufs et décore de petits lapins à l'occasion de la résurrection d'un putain de barbu. LA RESURECTION ! HAHAHA ! Les enfants mangent du chocolat à en devenir diabétique, pour fêter l'immortalité d'un type en toge ! C'est donner l'illusion aux humains qu'il y a un espoir, une échappatoire, un moyen de s'élever de leur condition... alors que leur seule fin et de mourir de maladie, de décrépitude ou d'excès de chocolat." ce coup-ci s'était bien un grognement. "Alors ils vivent comme si leur existence avait presque un sens." Le fou appuya son index sur la tempe du lapin. "VOUS êtes des monstres. VOUS êtes les bonimenteurs d'une joie illusoire et basée sur des mensonges, d'une fête trompeuse pour cacher la vérité de la condition humaine, de la naïveté, et du mauvais goût factice sorti de l'esprit d'un enfant sous prozac !!!" Il appuyait de plus en plus fort. "MOI je suis le justicier, celui qui ouvre les yeux de ces pauvres mortels, leur rappelant leur faiblesse et l'inutilité de leur vie : je leur offre l'occasion de briller avant l'apocalypse, lorsqu'ils comprennent enfin de quoi est fait leur univers, qu'ils comprennent que l'espoir, l'amour, et les rêves n'ont jamais sauvé personne de la fin. Peut-être que face à la vérité qu'ils méritent, ils pourront espérer, un instant, vivre dans le vrai, être digne, faire face à leur efforts vains pour mieux embrasser leur destinée, avec les esprits clairs et le courage que certains montreront peut-être. ABRUTIR LA FOULE n'est pas une gloire, mon lapin, vous faites des terriens des larves niaises, stupides et passives là où je les instruits et les rends lucides !!" Son ongle avait pénétré la fourrure et la chair et Kefka se rendit compte que son interlocuteur était mort à présent. "Pathétique."

Il se releva et ouvrit les bras.

"VENEZ AFFRONTER LE DIEU DE LA VÉRITÉ MES LAPINOUS ! Et je suis désolé de vous l'apprendre... La seule fête terrienne appréciée par Kefka Palazzo, c'est CELLE DES MORTS ! HAHAHAHAHAAAAHAhaahAHAH !"
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockLun 10 Aoû 2020 - 23:25
Le chef de l’alliance contacta donc le Roi Cold, en lui disant que les BF étaient occupés. Pas de chance. Tobi n’avait rien à redire à ce sujet donc il ne fit rien. C’est alors qu’il dansa la carioca avec SK : super ! Néanmoins le chef tenta de le prendre haut en lui disant que ce n’était pas écrit ça sur la pancarte. Le ninja tenant en titre du perso le plus drôle de l’année contourna et comprit :
 
« Je vois ! Le message est coupé en deux parties, qu’on voit selon l’angle ! Le message complet est : Pour ouvrir la porte il faut danser la carioca en étant déguisé. On avait tous les deux raisons ! »
 
Le chef de l’alliance ouvrit la porte et Kefka interpella le ninja plus beau personne masculin depuis 2012 sur Picsou magazine. Il lui évoqua la décoration, chose que le terrien n’avait pas attention. En effet, le narrateur n’aimant pas faire des descriptions de lieu, pour Tobi en général les scènes sont donc blanches.
 
« Tu as raison de ne toucher à rien, c’est de la contrefaçon. Comme tu peux le voir, le curly là-bas a une drôle de forme. »
 
Il montra un lapin nu en train de dormir au loin. Pour être plus précis, il pointait du doigts l’objet dure qui se trouvait entre les jambes de ce lapinou. Tobi se gratta les yeux pour mieux voir, du moins son masque, et il se rendit compte d’un fait.
 
« Tiens, la déco avec les deux boules me fait penser à tes bijoux Kefka. »
 
Tobi faisant bien entendu références aux objets que pouvait porter le terrien, mais un certain jeu de mots pouvait prêter au doute. C’est alors que SK commença à tirer un papier et annonça un châtiment : si Tobi effectuait la carioca, il ne pourrait plus manger de curly. Mince, cette facilité scénaristique pour évincer cette dance était drôlement bien mené ! Tobi espérait piocher un papier magique annulant l’effet. Il en tira un, et il annonça à haute voix :
 
« Salut à toi jeune lecteur. Si aujourd’hui je me permets de te contacter c’est pour une raison très simple. Savez-tu que 66% de la population est décédé sur Terre ? Alors est-ce que tu veux en faire partie ? Il faut que tu te poses les bonnes questions. Est-ce que tu préfères, faire pitié, et exploser tous les jours ? Ou commencer très rapidement à rester vivant avec moi, grâce à l’alliance des Black Feather et pouvoir peut-être obtenir des rps haut de gammes. Moi je pense la question elle est vite répondue. Alors, soit tu me suis, soit tu vas demander à Enma où tu vas aller. Avec moi, c’est comme ça que ça marche. Fais le bon choix Bisous. »
 
Son papier était drôlement long, et pour cause le terrien venait de commettre une erreur.
 
« Pardon ! Je me suis trompé avec mon script pour recruter des membres ! Je vais te donner la bonne phrase. »
 
Tobi racla de la gorge puis du pied droit et annonça la phrase :
 
« Quiconque aura l’audace de manger une pastèque dans une montgolfière rouge avec un mongol fier roux sur un tapis de Yoga bio, perdra 4pts sur son permis. »
 
La situation s’annonçait plus compliqueé que prévu. Le masque de Tobi commença à transpirer et il attrapa rapidement un mouchoir pour éponger son masque.
 
 « Wow chaud quand même, j’espère que ça ne nous arrivera pas. Sinon, je ne conseille pas de manger les biscuits, comme je disais ça se voit que c’est de la grosse contrefaçon. »
 
Il montra une indication sur le papier indiquant made in « Mirai Chine ».  Tobi suivit ensuite son chef, ne comptant pas lire tous les papiers. En cumulant tout, il risquerait d’y avoir trop de soucis ! Il entendit ce dernier parler avec une autre personne, et le terrien se questionna.
 
* Etrange, sa façon de parler semble très proche de celle du roi Cold, serait-il possible que ce soit la même personne ? Mais alors pourquoi vouloir contacter deux fois SK, est-il amoureux de lui ? *
 
C’est alors que SK fit une référence à Docteur Who, ce que Tobi répondit avec joie :
 
« Oui. »
 
Mince ! Il avait oublié de profiter de ce moment pour annoncer la phrase qu’il attendait, alors rapidement il se chargea de corriger en annonçant :
 
« Allons-y, Albator ! »
 
Raté, dommage. Mais Tobi a été perturbé par des déguisements qu’on pouvait voir au loin. L’un d’entre eux était un magnifique déguisement d’Albator, qui allait à perfection à SK. Un second était un déguisement de Yugi Moto allant parfaitement à Tobi. Le dernier était un déguisement d’un jeu de bataille allant parfaitement à Kefka.
 
« Parfait, tout le monde a son déguisement. »
 
Le terrien enfila son costume et prit son Puzzle Ravensbuger du millenium. La phase finale du plan était en place. Tout de même Tobi resta gêné d’avoir échoué à saisir cette opportunité de réussir à placer une référence à docteur Who. (Insérer ici musique triste de Naruto) SK avait donné tellement de lui pour placer cette réplique à ce moment. Tout ça dans le but de sauver Jack. Il ne pouvait définitivement pas le laisser tomber. Tobi ferma sa main droite et répondit :
 
« SK, tu es plus beau à l’intérieur de ce costume qu’à l’extérieur. »
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 54
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 206
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 2520

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockLun 24 Aoû 2020 - 22:59

Opération Easter Eggs


Opération Easter Eggs : Partie 2 Jackolantern


"Mais par à priori nous ferons ce qu'il faut, pour que l'idée ne soit pas ridiculisée ! Et donc il faudra, s'il le faut, donner le coup de main. La planification, c'est la propriété collective du temps long. Parce que quand vous panifiez, vous décidez de quoi demain sera fait. Et pour décider, ça met en cause la nature de la structure de décision. Quant à nous, nous ne croyons pas que la planification doit être le résultat de la pensée de l'Etat. Bien sûr, l'Etat doit intervenir ! Bien sûr il doit être au service de la décision de la volonté générale, c'est-à-dire des assemblées. La planification doit résulter d'une immense concertation qui ne se confondra pas avec les bavardages du grand débat organisé par le président Mac-"

J'étais en train de regarder le discours de Jean-Luc Mélenchon qui était diffusé en direct depuis la planète Terre ! Aaah, qu'il était gentil ce cher petit Lapin de Pâques de laisser la télé allumée pour divertir votre serviteur alors qu'il était en cage ! Ce curieux personnage à lunettes qui n'avait rien à envier aux talents d'orateur de notre cher SK, faisait un discours de grande importance suite à l'invasion d'un dénommé Auros qui avait décidé de foutre la merde ! Paraîtrait-il que tout cela avait à voir avec la fonte des glaciers et le réchauffement climatique ! Bon sang de bois, non ! On va encore mettre ça sur le dos des Black Feathers ! On avait à peine laissé la Terre depuis quelques semaines que c'était déjà le bordel, foutre-Dieu ! Ces terriens étaient vraiment des bons à rien, pas foutus de se diriger et de se protéger tout seuls sans leur regretté roi Kefka ! A y regarder de plus près, on a bien fait de faire un peu de ménage là-bas ! Et encore, 66% c'était pas un super score de productivité. Bordel SK, t'aurais pu mieux faire ! La prochaine fois, bousille-les tous qu'on soit tranquilles, et j'aurais plus à me farcir ces discours à la con la prochaine fois que j'serais enfermé par un Lapin de Pâques !
Mais soudain, je pris conscience qu'en réalité, j'en avais rien à branler de la politique !


"Bon il m'ennuie ce type, tu veux pas mettre PSG-Bayern, mon Lapin ?"

"Il n'en est pas question, O'Lantern ! Car figure-toi que ce grand-homme est le seul qui ne se soumettra pas au malveillant Auros ! C'est un Insoumis !"

"C'est ta sœur la soumise, ma pute."

"Et puis de toutes façons, le match c'était hier soir."

"Nom d'un prput ! J'avais prévu une soirée foot-chips-soda avec mes potos SK, Tobi et Kefka, et même qu'on se serait déguisés et qu'on aurait chantés et fait un classement du personnage le plus pangolin de tout l'univers, mais à cause de tes conneries de kidnapping, j'ai tout raté ! Pour la peine je vais chanter une chanson !"

"Pitié, noooon !" fit le Lapin de Pâques en repliant ses oreilles contre son visage pour éviter d'entendre. Malheureusement pour lui, il avait une trop bonne ouïe !

"Oui toi mon p'tit Lapin, ♫
Tu n'es pas une catin ! ♪
J'pourrais dire qu't'es crétin ! ♫
Mais bon ça n'mange pas d'paiiiiin ! ♪"


Pendant ce temps, à Beyrouth.

BOOOM !!!

"Bordel Robert, t'abuses, j't'avais dit de pas appuyer sur le bouton rouge ! On va encore avoir plein de morts et parler que de ça à la télé, maintenant !"

"C'est pas grave, on aura qu'à dire que c'est encore de la faute des Black Feathers. D'habitude ça marche."

"C'est pas faux."

"En tout cas c'est de la camelote, ces bombes."

Pendant ce temps, chez Bayrou.

"Maiiiiiheuuuuu je comprends pas ce qui m'arriveuuh ! Je me suis allié à Emmanueleuh Macron et pourtant je n'ai aucun pouvoireuh ! Puisseuque c'est commeuh ça, je vais meuh plaindre à Auros."

Pendant ce temps, en Enfer.

Ah non, en fait il ne s'y passe rien.

Pendant ce temps, dans le Crimson Ship, l'un des démons de Dark regardait un mec en train de passer le balais dans le vaisseau.


"Alors comme ça.... toi t'es le concierge, hein ?"

Le concierge des BF leva la tête en haussant des épaules, puis repris le balais.

"Et.... ça consiste en quoi, concierge des BF, au juste ?"

Le concierge s'arrêta un instant.

"Bah... Je passe le balais." répondit-il en haussant des épaules.

"Et de temps en temps je ramène des rouleaux de PQ dans les toilettes."

"Intéressant...." répondit le démon.

"Et sinon... ça paye bien ou...?"

Pendant ce temps, MAIS QUEL SUSPENSE INSOUTENABLE, sur la toge de l'Akatsuki que portait Tobi, au beau milieu de miettes de curlys que Kefka avait essuyé un peu plus tôt.

Maman Curly : "Oh mon dieu, c'est horrible ! Tous nos pauvres camarades décédés au cours de notre périple , il ne reste plus que des morceaux d'eux éparpillés un peu partout ! Surtout ne regarde pas, fiston ! Ne t'en fais pas, nous arrivons bientôt au sommet du Mont de l'Epaule. Il faut juste que tu ne regardes pas en bas ! Encore un petit effort, et quand nous y serons, nous n'aurons juste qu'à attendre que Tobi se rapproche de nouveau de SK pour pouvoir sauter sur l'épaule de ce dernier, et enfin nous pourrons nous VENGER !!!"

Fiston Curly : "Oh oui Maman j'ai hâte de pouvoir venger Papa ! Mais bon c'est quand même un petit peu dangereux cette histoire, quand même. Imagine s'ils refont une danse de la carioca comme tout-à-l'heure ! Imagine... imagine qu'on finisse comme Papa !  Sad  "

Maman Curly : "J'empêcherai que cela arrive, je te le promets !"


C'est fou ce qu'il s'en passe des choses en 2 mois, hein ?!

Mais reprenons donc où nous nous en étions arrêté, bande de filous. SK et Tobi marchaient tranquillement, s'aventurant dans le château d’œufs, en s'envoyant des petits mots d'amour. Soudain, alors que Tobi venait d'enfiler un déguisement, un mur s'effondra ! C'était le quatrième ! Il était juste sous les pieds de Tobi, parce qu'en fait, c'était une trappe secrète pour faire tomber Tobi dans un piège ! Il aurait pu utiliser son portail dimensionnel ou une autre astuce pour rejoindre SK, sauf qu'il entendit une voix dans sa tête :


Quatrième Mur :
"Je suis le quatrième mur et je te demande de ne pas rejoindre SK, pour que tu puisses avoir ton combat perso, et comme ça, ça sera cool !"

La trappe se referma, laissant donc SK dans la solitude éternelle et une profonde détresse après la perte tragique de Narumi. Il se trouvait dans une pièce avec une fenêtre. La fenêtre avait une vue sur une tour du château en forme d’œufs empilés les uns sur les autres. Dans cette tour, se trouvait d'autres fenêtres. Et derrière l'une de ces fenêtres, un fusil de précision était posé et dirigé vers le leader des Black Feathers ! Le Lapin Maniaque, tueur à gages professionnel, qui était également un spécialiste d'armes à feu sophistiquées afin qu'elles fussent bien plus dangereuses que des armes à feu terriennes traditionnelles, avait SK dans le collimateur ! Il pressa sur la détente, et un coup de feu retentit ! BANG ! Visant la tête de l'homme chapeauté à travers la fenêtre ; inutile de préciser que la balle était suffisamment puissante, d'une part, pour éclater la fenêtre sans modifier sa trajectoire, d'autre part, pour passer à travers le corps d'êtres aux capacités extraordinaires tels que nous autres ! Le sacripant utilisait donc la même technique qui avait marché avec moi, une attaque surprise et lointaine ! Ce mec, ça devait être le genre à rester planqué dans Call Of !

Tobi, de son côté, tomba donc dans une pièce en-dessous, avec une seule porte verrouillée. Mais aussitôt, une créature fit son apparition dans un nuage de fumée comme les ninjas ! C'était une lapine à taille humaine vêtue comme une Ninja avec des vêtements rouge et noir. COMME UN NINJA !


Spoiler:
 

Armes : Katana, Kunaï
Techniques illimitées : Envoyer des Kunaïs, Transposition (changement en buche pour se téléporter ailleurs et éviter les attaques).
Autres aptitudes : excellente détente, très grande agilité, spécialiste des sauts et saltos, elle avait gagné le record de saut en longueur et en hauteur aux Jeux Olympiques de Dosätz en l'an de grâce 1019, très rapide. Technique de clonage faisant apparaître plusieurs clones matériels d'elle-même.


"Je suis Ninja Bunny, l'une des Lapôtres, les gardes d'élite du Lapin de Pâques. Désolée, mais ton aventure s'arrête ici !"


Mais le plus intéressant se trouvait du côté du beau, du grand, du magnifique Kefka ! Alors qu'il venait de terminer son long monologue, une lumière blanche brilla intensément derrière lui durant quelques secondes en même temps qu'on put entendre des chœurs féminins faire un "AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH".
Un homme venait d'apparaître derrière Kefka. Des cheveux longs, une barbe de quelques jours, une toge blanche, les pieds nus, une couronne de lauriers sur la tête. Il lévitait à quelques mètres du sol, les mains légèrement éloignées du corps, paumes tournées vers Kefka comme un symbole d'invitation.


Spoiler:
 

"Je suis navré que tu vois les choses sous cet angle là, Kefka."

Sa voix était belle, calme, posée, c'était une voix d'ange, mais une voix qui respirait l'assurance, et qui était également réconfortante. La présence de cet être était, en elle-même, apaisante.
Lentement, ses pieds regagnèrent le sol, puis il commença à marcher tranquillement en direction des cadavres de lapins qui gisaient non loin du clown, sans lâcher ce dernier d'un regard pourtant bienveillant.


"Je ne peux t'obliger à avoir la foi, à croire en moi, et pourtant, j'existe bel et bien. Oh, excuse-moi, je ne me suis pas présenté. Je suis Jésus de Nazareth."

Il s'arrêta de marcher devant les cadavres de lapins. Il s'accroupit, et toucha chacun d'eux du bout des doigts. Une lueur blanche s'échappa de sa main pour s'incruster dans les corps sans vie des bestioles. Puis, après quelques secondes, leurs corps furent intégralement reconstitués et ils retrouvèrent la vie, aussi bien les deux petits que le grand guerrier. Ils clignèrent à plusieurs reprises des yeux, regardèrent autour d'eux, furent d'abord effrayés de voir Kefka, puis rassurés de voir Jésus derrière qui ils s'abritèrent. L'homme au visage d'ange et aux longs cheveux longs tourna la tête vers eux et leur adressa un sourire amical.

"Allez vous mettre à l'abri, mes amis."

Puis son regard, toujours bienveillant, se dirigea de nouveau vers le bouffon.

"Je ne suis pas venu ici pour me battre contre toi, Kefka. Même si je connais l'étendue du mal que tu as répandu au cours de ton existence. Ce n'est pas mon rôle de te punir. Je suis simplement venu pour t'expliquer ce qu'il va se passer. Tes amis et toi allez repartir d'où vous venez, et Jack va rester ici."

Il n'y avait aucune méchanceté dans sa voix, aucune trace d'agressivité quelconque. Sa voix et son ton étaient doux, amicaux. Il ne disait même pas cela comme s'il s'agissait d'un ordre, non, c'était plutôt comme s'il savait exactement ce qui allait se passer, il donnait l'impression d'être absolument certain de cette affirmation, comme s'il racontait la fin d'une histoire qu'il connaissait déjà.

"Mais d'abord, si nous discutions ? J'ai l'impression que tu as besoin de t'exprimer. Que dirais-tu de parler... de ton complexe de Dieu, par exemple ?"

Toujours aucune agressivité, aucune ironie. Il agissait plus comme un psychologue qui cherchait à l'aider, ou tout simplement un ami curieux qui voulait juste passer du temps avec lui et apprendre à mieux le connaître.



Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2125
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockMar 25 Aoû 2020 - 22:14
Ce petit trip au milieu d’œufs et de lapins de toutes tailles ressemblait à une aventure loufoque à laquelle seuls l'équipe des Black Feathers pouvaient faire face. Toute cette excentricité collait bien à leurs personnalités hautes en couleurs. Mais aujourd'hui les plumes noires étaient investit d'une mission et s'ils allaient comme toujours faire le spectacle, ils n'en oubliaient pas la raison de leur présence ici.

Palazzo avait été envoyé prendre à revers l'ennemi à l'extérieur tandis que Tobi accompagnait SK à l'intérieur. Pour le moment ils n'avaient eut en face d'eux que des gâteaux chinois. Un signe de bienvenue qui ressemblait un peu trop à un piège aux yeux du démon, qui demanda à son expert ce qu'il en était. Sans surprise, c'était de la contrefaçon. Bon, ça aurait pu être pire mais en tout cas l'homme au chapeau ne comptait pas en manger. Il écrasa dans sa main ceux qu'il avait déjà touché, les réduisant en miettes aussi facilement que les terriens, et laissant la poudre orangée salir le sol. Il fallait espérer que eux aussi aient un concierge digne de ce nom mais pas de chance pour eux les BF ne leur prêterons pas le leur. S'il était du voyage ce n'était certainement pas pour faire le sale boulot dans le camp ennemi.


"Oh et bien, ça ne m'étonne pas..."

Avait-il simplement lâché avant de s'avancer. Si son compagnon n'avait pas déçu dans cette épreuve il avait en revanche échoué à donner une réplique de Doctor Who. Quelle tristesse. Et si toute cette histoire reposait là-dessus ? Seishiro était un peu déçu mais peu importe au final, il ne fallait pas s'arrêter sur un échec. Au loin des déguisements étaient à disposition, Kasai fronça les sourcils alors que le ninja s'avança.

"Tu ne devrais pas..."

Trop tard, le guerrier inspiré d'un personnage de Naruto avait déjà enfilé le déguisement alors que l'homme aux yeux doré s'était arrêté et n'y avait pas touché. Cette distraction avait visiblement fait baisser la vigilance de son allié, qui tomba, le sol se dérobant sous ses pieds sous la forme d'une trappe. SK tenta de rattraper Tobi mais pour des raisons scénaristiques évidentes il échoua. Sans doute que si 'homme au masque avait bien répondu à la demande du leader il ne serait pas tombé dans ce piège.

"Hm... Diviser pour mieux régner, hein ? Qui peut être derrière tout ça... ?"

Le démon avait dit ça sans avoir l'air trop affecté de se retrouver tout seul, il avait reprit sa cigarette qu'il avait un temps gardée dans sa main éteinte, et la ralluma pour la remettre au bec. Le chef des plumes noires gardait son calme, regardant les alentours en se dirigeant vers la fenêtre. C'est alors qu'il constata la présence d'un autre point du bâtiment qui... Possédait un peu trop de fenêtres. C'était bizarre mais qu'est-ce qui ne l'était pas ici ? C'est alors que le reflet du soleil dans le viseur du lapin qui le visait interpella Kasai, qui remarqua l'arme braquée sur lui. Aussitôt il se téléporta pour éviter la balle. Il avait bien fait, la menace n'avait pas fait que briser la glace, elle avait enflammée la pièce après son explosion.

"Pathétique."

La voix du seigneur de Dark se fit entendre alors qu'il réapparaissait dans la fumée. Son regard perçant fixait l'endroit d'où avait tiré son agresseur. Visiblement on essayait de l'atteindre, sans doute qu'il était proche du but. L'homme au chapeau avait été prit pour cible mais sa réaction ne fut pas de se jeter en direction de l'autre côté du bâtiment. Il préféra s'éloigner : il valait mieux éviter les fenêtres. En effet, il y avait peu de chances que le tireur veuille attirer l'attention vers l'endroit où se trouvait Jack. L'assassin devait sans doute se poster là pour faire diversion et, surtout, stopper l'exploration des plumes noires. La citrouille ne devait pas être loin, encore fallait-il la trouver. Puisqu'il se retrouvait séparé de ses compagnons, le leader décida de poursuivre seul. Ce n'était pas comme s'il avait vraiment le choix de toute façon.

"Bon... Au boulot."

Il commença à l'éviter, pensant que la demeure était truffée de pièges, comme la chute de Tobi l'avait confirmé, il préférait ne pas mettre les pieds n'importe où. A l'autre bout du couloir ? Des tirs de blasters venant de chaque côtés. Leurs auteurs ? Encore ces boules de poils aux grandes oreilles ridicules. SK, toujours cigarette à la bouche, fit une roulade aérienne en avant puis balança un jet de flamme qui toucha le plus grand des deux, qui se trouvait sur sa droite. Quant au second, il fut frappé par ses propres tirs : Seishiro avait utilisé Boomerang Effect. Pas encore mort, ce nain détala rapidement lorsqu'il constata que son arme n'était plus en état de fonctionner. Le démon aurait pu le poursuivre mais ça aurait été une perte de temps. Au mieux il aurait pu le rattraper pour le tuer mais ça aurait pu être encore une distraction l'éloignant de son but, et dans le pire des cas cette fuite pouvait être un moyen de mener Kasai vers un piège. Puisque l'autre était mort, il décida donc de prendre ce chemin dégagé de toutes menaces. Il marcha tout en faisant attention à se tenir loin des fenêtres et trouva un escalier qu'il prit toujours en lévitant. Il se demandait ce qu'il allait trouver à l'étage du dessus, en espérant déjà tomber sur son légumier préféré.


"Jack ! Où es-tu ? Si t'es dans le coin fais-toi entendre !"

Peut-être que ça allait être comme dans un jeu vidéo, chacun allait rencontrer un adversaire et il faudrait le vaincre pour voir la suite... Un peu comme dans le vaisseau de Babidi. Les BF n'étaient pas aussi stupide que les saiyans pour la jouer à un contre un... Quoique vu ce qu'il s'est passé sur Terre pas sûr que ces primates aiment tellement le 1vs1 désormais. En tout cas SK aurait préféré rester en groupe en espérant que Kefka puisse créer la surprise ailleurs. Enfin, il allait faire avec. Il ne s'en faisait pas trop pour Tobi, ce dernier pouvait s’éclipser à tout moment avec ses capacités. Il était le plus à même de s'échapper quel que soit le lieu où il se trouvait, quant à l'arlequin il était bien trop imprévisible pour que les Dieux puissent dicter ses faits et gestes.
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 54
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 206
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 2520

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockLun 31 Aoû 2020 - 22:33
"Raté..."

Le Lapin Maniaque lâche un soupir de désarroi. Son tir a manqué. Une téléportation. Prévisible. Un peu simpliste. Le voilà déçu. S'il veut voir l'étendue des capacités du leader des Black Feathers, il va falloir qu'il fasse lui-même plus d'efforts.

Il se relève, range son arme méthodiquement. Il prend son temps. Il entend les coups de feu de ses collègues, mais ça ne le presse pas plus que ça. Sa tête couverte d'un masque de lapin penche sur le côté, il fait craquer sa nuque, mais ne se fait pas pour autant le coup du lapin, fort heureusement. Il remet toutefois en place sa cravate, avant de s'accroupir sur le bord de la fenêtre. Il tourne légèrement la tête sur le côté, durant quelques secondes, estimant la position de SK. Son regard se fixe vers une paroi muraille située sur la tour d'en face, celle vers laquelle il a tiré précédemment. Il prend appuie sur ses jambes, puis, soudain, bondit et fonce à toute allure comme un missile, laissant une onde de choc derrière lui.



L'instant d'après, il traverse un mur, fait une roulade sur le sol, puis se relève tranquillement, juste devant SK. Il tapote un peu son costard-cravate pour retirer de la poussière sans lâcher sa cible du regard. Puis il glisse une main sous sa veste de costume noire, et en sort une petite capsule de Capsule Corp. Il appuie dessus, et fait apparaître juste au-dessus de lui deux uzis, qu'il récupère, un dans chaque main, avant de viser SK et de tirer.


Tadadadadadadadadada !!!


Ce sont des balles énergétiques d'une puissance équivalente à celle d'une technique illimitée. Il tire en rafales sur SK, ajustant sa visée en fonction des mouvements de ce dernier.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 41
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2125
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockJeu 17 Sep 2020 - 17:27
Pas de réponse : cette salle sombre n'offrit que le silence à son invité. Kasai ne fut pas tellement surpris, s'ils retenaient Jack ce n'était sans doute pas au premier étage, ça aurait été trop facile et puis cet endroit semblait bien vide pour qu'on y cache quelqu'un. En principe lorsqu'on détient un prisonnier il y a deux solutions : soit l'enfermer dans une prison souterraine comme c'était d'ailleurs le cas au château de Dark, ou alors en hauteur, dans une tour par exemple. Dans les deux cas le risque d'évasion est très compliqué. Dans le premier il était nécessaire, en imaginant avoir pu ouvrir la porte de la prison, de repasser par le bâtiment principal et d'avoir de grandes chances de tomber sur ceux qui vous ont séquestrés, alors que dans le second c'est un peu le même principe et les risques d'évasions sont très limités à moins de vouloir faire une chute mortelle. La question était de savoir ce qu'avaient choisit les voleurs de citrouille. Mais puisque Tobi avait été invité à voir le sous-sol il y avait peu de chances qu'ils l'emmènent directement voir Jack, et bien que ce dernier savait assez bien voler pour pouvoir se jeter par une fenêtre il était plus probable qu'il soit attaché quelque part ici, voir même inconscient. Au final cette aventure ressemblait véritablement à la fête de pâques, sauf qu'ici ce n'étaient pas des œufs que cherchaient les Black Feathers, mais bien la face orangée qui faisait partie de la famille.

"Bon, et bien nous n'avons qu'à continuer..."
 
Il allait prendre l'escalier suivant lorsqu'il entendit un bruit étrange comme si quelque chose à l'extérieur allait tellement vite qu'il en faisait souffrir l'air. Un oiseau ? Un avion ? Une fusée ? Superman ? Le mur d'à côté se fissura soudainement sous la force de l'impact. Surprit, SK fit un bond en arrière en mettant son avant-bras devant lui face à toute la fumée engendrée par l'explosion. Un individu venait d'entrer dans la pièce avec fracas. C'était soudain et n'annonçait rien de plaisant mais le démon en était presque satisfait, il n'aimait pas s'ennuyer. Son regard doré se planta dans celui du lapin.

"J'ai l'impression que vous n'aimez pas trop passer par les portes ici..."

Lui qui aimait tant bavarder n'eut pas le temps d'engager davantage la conversation, le lapin décidant rapidement de s'attaquer à lui sans même lui adresser un mot. Il était pressé ! Une rafale de balles énergétiques était envoyée sur le roi de Dark, qui par prudence réagit aussitôt. Il s'élança sur un côté, faisant un tour sur lui-même telle une toupie, puis il s'arrêta en étant face au lapin, à quelques mètres de lui, et décida d'utiliser Boomerang Effect pour renvoyer les tirs. Il avait pu ainsi éviter d'être blessé bêtement et son adversaire aurait la surprise de se retrouver face à ses propres attaques.

"L'arroseur... Arrosé !"

Mais le démon ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin, il 'était temps pour lui de rendre la monnaie de sa pièce. D'un geste vif il sorti son épée, faisant légèrement voltiger sa longue veste, puis il disparu grâce à sa téléportation pour se retrouver en face de son assaillant, à qui il asséna plusieurs coups d'épées. Il fit ensuite un bond en arrière en laissant devant lui un tourbillon de flammes créées par Free Fire. Il fallait un peu réchauffer l'atmosphère.
Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 797
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1814

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockVen 18 Sep 2020 - 11:31
S'il y avait bien une chose qui était désagréable pour un être aussi nerveux que Kefka Palazzo, c'était une aura "apaisante". Ce calme, ce flegme, cette douceur... Rien de plus insupportable et de plus irritant au monde !

Non impressionné par le halo de lumière (je veux dire, même les sayens font mieux niveau luminothérapie) et les choeurs (Jack fait bien apparaître micro, musique, et au moins lui, il a pas le style d'un mec en tenue d'hôpital !), Kefka se tourna vers ce nouveau suicidaire qui avait décidé de venir mourir de sa divine main de Black Feather.

"Je suis navré que tu vois les choses sous cet angle là, Kefka. Je ne peux t'obliger à avoir la foi, à croire en moi, et pourtant, j'existe bel et bien. Oh, excuse-moi, je ne me suis pas présenté. Je suis Jésus de Nazareth."

Kefka qui jusque là avait eu une expression de dégoût en voyant un yogi flotter devant lui étira alors un sourire. Jesus ? JESUS ?! Mais voilà qui prouve que les pattes de lapin portent bonheur !!
Ah mais quel plus beau cadeau la providence pouvait lui faire ? Lui offrir l'occasion de buter un supposé Dieu. Pendant ce temps, quelles apparitions random avaient pu faire face à SK et Tobi ? De simples lapins ? Un Roi-oeuf géant ? Qu'il était évident que cela soit à Kefka que les gourous de sectes viennent... Après tout, l'aura divine de Palazzo devait être plus menaçante pour l'église que le reste de l'alliance, non, de la création.

Jesus, donc. Kefka n'était absolument pas impressionné, et assista passif au "miracle" qui ramena à la vie la bouillie de poil qui gisait une seconde plus tôt au sol.
"Ah oui, ce que Dieu unit nul ne peut les défaire c'est ça hein ?"
Kefka laissa les trois lapinous se retirer : il avait d'yeux que pour son nouvel adversaire : le fou dansant était redressé, digne, attendant d'être seul : lui comme le barbu semblait posés, ne prenant ni l'un ni l'autre une posture de combat.

"Je ne suis pas venu ici pour me battre contre toi, Kefka. Même si je connais l'étendue du mal que tu as répandu au cours de ton existence. Ce n'est pas mon rôle de te punir. Je suis simplement venu pour t'expliquer ce qu'il va se passer. Tes amis et toi allez repartir d'où vous venez, et Jack va rester ici."

Kefka n'était pas homme à frapper sans réfléchir, et chérissait autant les joutes verbales : mais il y avait dans le ton de ce pauvre mec un je-ne-sais-quoi qui lui donnait du fil à retordre pour garder son calme. Sa prétention ? Son pouvoir ? Son look sobre et démodé ? ... A moins que cela soit que Kefka soit jaloux de son statut ?
Mais pas besoin de chercher plus loin, la principale raison était que ce connard voulait garder captif un frère d'arme de Kefka Palazzo, celui qui ne s'allie et ne respecte que peu d'être et qui avait embrassé sa famille à la plume noire et ne souffrirait aucun affront, aucune entrave à leur réunion.

"Mais d'abord, si nous discutions ? J'ai l'impression que tu as besoin de t'exprimer. Que dirais-tu de parler... de ton complexe de Dieu, par exemple ?"


Kefka, qui souriait à l'extrême depuis l'apparition ne put cette fois-ci contenir un très large rictus d'agacement, une sorte de sourire hypocrite et agacé.

"Complexe de Dieu ? Vraiment ? Attends mais, tu n'es qu'un messie non ? Un fils de ? Pas trop jaloux de ta condition de "même pas un dieu, juste un cadavre ressuscité" ?" Cracha Kefka qui tenta de reprendre son calme difficilement. "On dirait que tu joues à décider de qui j'ai le droit de tuer ou non, et dicter mes actions... Oh, mais attends, c'est pas un truc de dieu ça ? De se croire tout puissant et imposer sa justice divine ? Va falloir se calmer Junior." Kefka approcha, sans geste hostile. "Je suis le seul maître de mes pensées et agissements. Je suis mon propre Dieu. Et en ce sens, le seul que je saurai reconnaître dans tout l'univers... Et ceux qui refusent d'avoir la même vision que moi se risque à me voir tout désappointé." Il regarda le sol où restait encore les traces des meurtres causés plus tôt. "Et je déteste être désappointé !" dit-il en haussant les épaules.


Il était à présent tout près de Jésus. Il ne voulait pas l'attaquer donc il n'y avait aucun risque, si ?

"Gardes tes sermons pour tes moutons... " Il pris un air moqueur. "Je suis simplement venu pour t'expliquer ce qu'il va se passer. Tes amis à la petite queue touffue et toi allez nous laisser gentiment passer, et Jack va rentrer avec nous." L'air moqueur cessa en un instant après avoir paraphrasé son adversaire. Maintenant il affichait un regard sérieux et sévère. Dominer le prophète d'une bonne demi-tête le rendait encore plus menaçant. Et finalement, il tremblotta, jusqu'à ce que son spasme devienne gloussement puis éclat de rire. "Jesus de Nazareth-era pas les Black Feather ! AHHAHAHAHAHAHAHAHAH!"
Aussitôt des éclairs parcourait Kefka qui s'était paré de ses pouvoirs électriques comme un Roi enfilerait une armure dorée. Il leva un index vers le front de Jésus pour lui faire une pichenette méprisante sur le front. Une pichenette qui tuerait n'importe quel combattant mais il s'attendait à ce que cela ne fasse pas autant d'effet sur un magicien capable de retisser la chair et la vie. Il préférait attendre de voir ce que ce pitoyable ermite avait à lui répondre.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockSam 19 Sep 2020 - 1:41
Du temps, beaucoup s’en étaient écoulé et le temps était compté pour Jack. Il était urgent pour Tobi de trouver une solution, et par chance c’est la solution qu’il vint à lui. Un étrange lapin blanc tenant une montre était en train de courir à toute allure. Il ne fallut pas plus de temps pour le ninja pour se mettre en filature. Très rapidement il se retrouva face à Jack, crucifié et se tenant à coté de lui Jésus, ainsi que ses 12 sbires. C’est au même moment que SK, Kefka et le concierge arrivèrent. Un étrange lapin extrêmement poilu fit face.
 
« Libère-le, tu as perdu lapin ! »
 
« Non ! Car il me reste mon arme ultime : le pet du Christ. »
 
* Quoi ? L’utiliser ici ? *
 
Jesus arriva et lança un pet historique. Tout le monde en dehors de Tobi s’écroula. Le ninja avait la chance d’avoir un masque, le protégeant de l’odeur.
 
« Ton pet du christ est impuissant face à moi. »
 
« Je vois ça. Je vais devoir utiliser mon Eva. »
 
Le lapin monta sur Jésus, et ce dernier prépara une puissante boule d’énergie.
 
« Il est hors de question de perdre ici ! »
 
Tobi monta sur le concierge et chargea à son tour de l’énergie. La collision entre les deux attaques créa une explosion d’une rare violence. Le chaos puis le silence.
 
6 mois plus tard


Opération Easter Eggs : Partie 2 Tobi10
 
Nous nous trouvons dans un bar miteux. Quand il était ouvert, on pouvait voir quelqu’un au comptoir qui commençait à faire partie du décor. Même si son masque était endommagé et poussiéreux il restait toujours possible d’y voir ses nombreuses spirales. Comme à son habitude, on pouvait voir devant lui un verre, avec une paille. En effet il avait créé un petit trou dans son masque afin de pouvoir boire sans avoir à le retirer. Il ne pouvait pas, non. Son visage était rongé par les larmes coulant continuellement. Il regarda alors une photo des Black-Feather.
 
« Sk…, Kefka…, Jack,… le concierge… , le type qui fait partie de l’alliance mais pas trop en fait et qui est saiyan. »
 
Il ne pouvait se résoudre de la contempler sans verser une larme. Cela faisait 6 mois que le désastre eut lieu. Et il ne se sentait toujours pas capable d’aller de l’avant. Soudainement le barman pris la parole pour demander à Tobi :
 
« Pardonnez-moi, je suis curieux. Puis-je savoir pourquoi vous revenez toujours dans ce bar ? »
 
 Le méchant mais au final pas trop dans Naruto regarda une nouvelle fois la photo avant de relever sa tête pour répondre à la question.
 
« Car il me rappelle de bons souvenirs. »
 
Il tourna sa tête en direction d’un écriteau arborant le nom du bar : ‘la plume noire’. En buvant un verre en ce lieu il se replongeait dans le passé, en se saoulant il se noyait dedans. Intrigué par la réponse du Terrien, le barman répondit :
 
« Ne pensez-vous pas qu’en restant figé dans vos anciens souvenirs, vous bloquez le passage pour de nouveaux ? Si votre présent vous rend triste, n’allez pas vous enfermer dans le passé : regardez plutôt votre futur. »
 
« Tout ce que j’avais, se trouvait dans mon passé. Le futur ne me le ramènera pas. »
 
« Si votre passé pouvait parler, pensez-vous qu’il vous dirait de rester avec vous ? »
 
Tobi détourna son regard, repensant à ses amis.
 
Jack : « Diantre Tobi, que nos dessins furent farfelus ! Mais l’heure n’est pas encore de poser ta plume. »
 
Kefka : « AhAhAh ! Face de pouce, sans cette partie de cartes tout ceci n’aurait pas eu lieu. J’ai abattu ma dernière carte, mais tu as encore toutes tes cartes en main. »
 
Le concierge : « Moi je suis juste là car on m’a dit que la bouffe était gratuite. Mais oui blabla philosophique. »
 
Renko : « Je ne sais pas ce que je fous là, je ne suis pas mort. »
 
SK : « Cette carioca était dantesque, mais ce n’était pas ta dernière danse. »
 
Tobi : « Je ne peux pas vous quitter maintenant, je dois obtenir un 3ème adward du perso le plus drôle de l’année, et sans vous… »
 
Kefka : « Est-ce vraiment là l’essentiel ? Tu as été le premier. »
 
SK : « Tu étais là quand tout avait commencé. »
 
Jack : « Tu étais là quand tout s’est terminé. »
 
Kefka : « La boucle s’est bouclé. »
 
SK : « Le moment est venu »
 
Jack : « Pour un nouveau départ. »
 
Tobi : « Vous avez raison, je ne dois pas vivre dans le passé. Je dois accepter ma destinée et ne pas rester dans la facilité. Ces souvenirs ne doivent pas être une chaîne, mais mon moteur pour mon avenir. Merci les copains. »
 
Soudainement le décor changea pour laisser place à celui du background du forum.
 
Kefka : « Félicitations. »
 
Presea : « Félicitations. »
 
Renko : « Félicitations. »
 
Light : « Félicitations. »
 
Dayu : « Félicitations. »
 
Freya : « Félicitations. »
 
Broly : « GRGRGRGGRGRGRG. »
 
Narumi : « Félicitations. »
 
Kensoku : « Félicitations. »
 
Jack : « Félicitations. »
 
Mike King : « Félicitations. »
 
Le concierge : « Félicitations. »
 
SK : « Félicitations. »
 
Le barman : « Félicitions Tobi, tu as finalement accepté ta destinée. »
 
Le barman retira son déguisement, laissant place à Enma. Tobi regarda derrière l’écran et conclut :
 
« Merci à tous de m’avoir lu. Il est grand temps pour moi de conclure mon aventure ! »
 
FIN
 
Soudainement une voix surgit du ciel, cette voix c’était la mienne, celle de Kami.
 
« Non mais Tobi, tu ne peux pas décider par toi-même d’arrêter ton compte ! »
 
« Pff Kami, tu sais j’ai fait le tour. Je viens de gagner le titre du rp le plus drôle. Je pense que c’est le bon moment pour conclure. Et puis ma fin, elle est grave stylé non ? »
 
« Mais non ! Déjà tu as réutilisé une fin de série, mais en plus cette fin de série a déjà été parodiée ! Tu as fait une parodie de parodie ! »
 
« Bah ouai, ça me correspond bien non ? Et puis t’as vu j’ai fait retourner le cerveau à la fin. En fait tu vois ce n’est pas Tobi qui est resté en vie, c’est lui qui est mort. Mais il était bloqué par ses regrets, mais au final il a accepté sa destinée, et puis ça va dans le sens de l’arrêt du compte. Inception c’est wejdene à côté de ça. »
 
« Mais… tu ne peux pas t’arrêter comme ça, on ne sait pas qui se cache derrière ton masque ! »
 
« Je suis le père de Invité. »
 
« Et puis je n’ai pas envie de t’arrêter. »
 
« Ne mens pas Kami. Tout ceci est le plan de complémentarité des comptes. J’ai vu ton RP avec Pluton. Tu utilises mon humour absurde dessus. Tu n’as pas honte ? »
 
« Mais… j’ai voulu un peu changer avec lui. »
 
« Changer ? Tu ne fais que l’absurde Kami. Tu ne penses pas que tu devrais grandir un peu ? »
 
« Mais quel est le rapport … mais oui j’ai prévu de faire des choses plus sérieuses ensuite. »
 
Incognito : « Félicitations. »
 
Mamie : « Félicitations »
 
Motta : « Félicitations »
 
Tobi : « Félicitations Kami. »
 
Fin de Kami, qui vécut heureux.
 
« Mais putain tu ne peux pas chercher à conclure ma vie comme ça ! »
 
« Qui ne tente rien n’a rien. »
 
« Mais… En plus tu recycles ta propre blague ! Comme Wejdene. Tu hors de ma vue Tobi. »
 
« Non, tu ne peux pas dire ça Kami. » 
 
« Alors, reprends ton personnage. »
 
« Quel intérêt ? »
 
« Tu penses vraiment avoir fait le tour ? Tu n’es qu’au début de ton histoire. »
 
« N’abuse pas, ça fait presque 10 ans que je suis sur le forum. »
 
« Ne pense, tu pas que du devrais en profiter de tes 10 ans, pour faire un RP événement. »
 
« Oh grave, il pourrait y avoir des dragons ? »
 
« Peut-être que tu pourras enfin trouver ton dragon. »
 
« OH, ça relancerait carrément toute l’intrigue. Je pourrai facilement faire 10 ans de rps après ça. Vendu. »
 
« Vivement le 02 Février 2021 pour Tobi le film, mais uniquement en RP. »
 
« Putain je viens de me rajouter un truc à faire, fais chier. »
 
« Et qui sera suivis de SK le film le 04 Février 2021 partie 1 sur vos écrans d’ordi. »
 
« Motta n’acceptera jamais. »
 
« Ouai, franchement il n’en est pas capable. »
 
« Ouai je ne pense pas non plus. Les dates d’anniversaires ça n’a jamais été son truc. »
 
« Bon maintenant faut trouver une justification pour tout ce blabla.
 
« T’inquiètes, je gère. »
 
--------------
 
Tobi venait de tomber dans un piège et s’écroula au sol. Il se releva tout en se nettoyant son costume de Yugi Muto.
 
« Wow, étrange ce rêve. »
 
Putain mais Tobi tu n’as même pas dormi ! Bon oublions ça. Subitement une lapine fit son apparition et le ninja masqué hurla soudainement en se rendant compte d’une chose effroyable et annonça :
 
« Merde. Mon introduction a été tellement longue qu’au final elle couvre tout le rp. »
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 913
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 1070

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 ClockSam 3 Oct 2020 - 15:30
« Je suis Ninja Bunny, l'une des Lapôtres, les gardes d'élite du Lapin de Pâques. Désolée, mais ton aventure s'arrête ici ! »
 
Tobi qui venait de chuter regarda l’étrange lapine qui venait de l’accueillir. Mince une furry, du coup Zer0 n’aura sans doute pas très envie de dessiner ce combat. Sinon, selon les dires d’incognito elle n’était pas le plus intéressant se trouvait de coté de Kefka, comme d’habitude favoritisme. Je pense que devrais proposer une réforme sur le forum et faire un reset des PNJs. Le concierge qui entendit cette idée la nettoyer de suite, car selon ses dires : c’était de la merde.
 
« Salut ma lapine … »
 
Une goute de sueur coula le long du masque du ninja.
 
* Merde, il y a tellement de jeux de mots possibles sur le fait que ce soit une lapine. Mais cela me ferait passer pour un être purement sexiste, ce genre de blague est réservé à Warui. Je pense qu’elle sera du coup un adversaire coriace. *
 
Elle sortit son katana et elle colla le bout de lame au niveau de la gorge de Tobi.
 
« J’ai dit que ton aventure s’arrêtait ici. »
 
Elle poussa subitement sa lame qui traversa la gorge de son adversaire. Néanmoins, elle se rendit subitement compte qu’elle venait de passer au travers de ce dernier. Tobi avança et passa tranquillement au travers de Bunny et passa de l’autre côté.
 
« C’était chaud. »
 
« Comment ça je suis chaude ? Tu dis ça car je suis une lapine ? Tu crois que je passe mon temps à faire des galipettes ? J’en ai marre de ses préjugés. »
 
* Merde elle a mal interprété mes propos. Perdu pour perdu… je devrais peut-être en profiter pour lui vendre mon stock invendu que je n’ai pas réussi à vendre à Hellzetsu…*
 
Le terrien n’eut pas le temps de se perdre plus longtemps dans ses pensées, la lapine envoyant une vague de Kunais dans sa direction. Tobi sortit le sien et contra avec aisance celles qui arrivaient dans sa direction. Elle profita de ce moment là pour effectuer un bond dantesque en direction de Tobi qui dû une nouvelle fois se rendre intangible pour échapper à l’attaque. Mais cette fois la lapine continua son attaque, ne laissant aucun répit à Tobi.
 
« Tu cherches un point faible ? »
 
« QUOI, tu cherches mon point G ? Tu vas trouver le mien de poing. »
 
« Hein ? »
 
Le terrien resta perplexe et quelques secondes après il se prit un coup de poing au niveau du masque qui le toucha cette fois-ci. Il se retrouva propulsé au loin et plusieurs lapines firent leurs apparitions. Elle était capable de se cloner.
 
« Et maintenant tout un gang. »
 
« NON, ce n’est pas un Gang Bang sale cochon ! »
 
Tobi retomba sur ses pates et leva une main et lança une boule de feu détruisant instantanément les clones sur le coup. Il se releva suite à ça et lança subitement un Kunai en direction de la lapine, mais cette dernière fut remplacée par une buche. La vraie se retrouva derrière lui à tenter de lui trancher le corps. Fort heureusement, le membre des Black Feather esquiva en effectuant un pas latéral.
 
« Pour quelqu’un qui a de grandes oreilles, tu as une très mauvaise ouïe. »
 
« Pour un Ninja, tu ne sembles pas très doué dans ce domaine. »
 
« Ahah, peut-être car dans le fond je ne suis pas un Ninja ? »
 
« COMMENT ça, tu veux la mettre au fond ? »
 
Enervée elle fonça à toute vitesse en direction du Terrien qui resta immobile. Tobi posa alors une main sur son visage et se mit à rire.
 
« C’est terminé ! »
 
Alors qu’elle s’apprêtait à lancer son attaque, une personne venait de faire son apparence :
 
« CURLY QUEEN. C’est le moment d’exploser. »
 
« NON tu ne vas pas … »
 
Le Curly s’agrippa à elle et la vaincue sur le coup. Tobi soupira et espéra que Kefka qui avait un combat plus intéressant. Mais subitement, une voix surgit d’en haut.
 
« Félicitations. »
 
Le Terrien tourna sa tête et il vit la lapine assise sur un rebord, toujours vivante. Elle sauta pour rejoindre Tobi et afficha un grand sourire.
 
« Tu as réussi à vaincre mon clone, peu de gens en sont capables. Tu es resté droit malgré que tu fasses face à ses fausses mésentendes. »
 
« Non. »
 
La lapine fut surprise. Serait-il possible qu’il ne fut pas resté droit ?
 
« Comment ça non ? »
 
« On ne dit pas malgré que, mais bien que. »
 
« Ok tu l’as cherché, le véritable combat va commencer suis-moi. »
 
Le terrien avança dans le silence, se demandant ce que pourrait-être la prochaine épreuve. Une immense porte s’ouvrit laissant place à un énorme stade, faisant craindre le pire à Tobi :
 
« Oh non, un Tournoi ? »
 
« Ne t’inquiète pas, il n’y aura qu’un match : le nôtre. Prends place. »
 
Elle monta sur un étrange support et Tobi en fit de même. Quel sera le thème du combat ? Subitement elle sortit un objet de sa poche et le ninja resta sur ses gardes.
 
« Le véritable combat commence, il est venu le temps d’être un peu sérieux. Nous allons nous combattre avec nos cartes Yu-Gi-Oh ! »
 
« Quoi ? »
 
Elle sortit subitement ses cartes, et Tobi en fit de même. Tobi était parré pour cette bataille.
 
« SK, je serais digne de toi. »
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Opération Easter Eggs : Partie 2 Empty
MessageSujet: Re: Opération Easter Eggs : Partie 2   Opération Easter Eggs : Partie 2 Clock
 
Opération Easter Eggs : Partie 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-