Le deal à ne pas rater :
Smartphone Samsung Galaxy Note 10 Lite en promotion
349.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 361
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Lumière tranchante | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Dôme de chaleur | Final Flash
Techniques 1/combat : Épée de l'Espoir

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockMer 15 Avr 2020 - 16:16
Le coup échoua. L'Oozaru fut visiblement pris d'une recrudescence inattendue de puissance : Trunks ne s'attendait pas à ce qu'il soit capable d'arrêter aussi simplement un Canon Garric, même sous le Kaioken. Malgré la douleur, son instinct avancé et ses yeux virant à nouveau au rouge lui permirent d'outrepasser la douleur. En effet, un des effets du sérum, lorsqu'il était vraiment effectif, consistait à annuler la perception de la douleur par les nerfs impliqués. Par ce phénomène, Trunks put parer sans difficulté le poing du gorille géant. Même doré, il restait un Oozaru. Trunks fut en effet projeté sur une ou deux dizaines de mètres, mais cela ne s'expliquait que physiquement par des paramètres tels que la différences de masse. Il ne subit donc pas réellement de dégât et ne bougea pas d'un pouce lorsqu'il fut éloigné.

Comprenant que le singe criait alors victoire, Trunks se sentit soudainement piqué à vif, et fut pris d'un élan de fierté. Héritée de Vegeta, cette manie ne se manifestait que rarement - mais sûrement - en lui. Lorsqu'une vague déferlante dévastatrice s'abattit sur lui, le revenant se préparait déjà à employer une technique signature. En parallèle, il ôta son Kaioken pour revêtir à nouveau le Super Saiyan dit "Full Power". Surprenamment, il se rua droit sur l'épicentre pour éviter qu'il engloutisse la rue avant de l'atteindre. Il éleva alors ses bras.

"DÔME DE CHALEUR !"

À sa force brute s'ajouta ainsi sa force énergétique. Par cette technique puissante, déjà décrite précédemment, il put faire barrage en ne perdant que réellement de terrain. L'avantage du Dôme de Chaleur était sa direction traditionnelle : le haut. Grâce à cela, il put aisément réorienter la trajectoire adverse par le choc avec la sienne. L'explosion survint lorsqu'elles heurtèrent l'étrange barrière magique qui protégeait la ville. Son ampleur, son volume sonore et le tremblement de terre qu'elle provoqua de si loin constitua encore une possible source d'attention des autres personnes présentes dans la ville. L'intérêt de dévier plutôt que renvoyer était d'éviter de dévaster la ville dans l'autre direction. Ses yeux redevinrent violets.

Il est maintenant temps d'en finir.

Par un nouveau barrage de kikohas et l'usage de sa vitesse maximale, Trunks chercha à distraire l'Oozaru. Passant discrètement au-dessus de sa tête, il se laissa tomber les pieds joints tout en prenant la forme du Dai San Dankai. Trunks maîtrisait certes le Full Power mais ne l'avait pas particulièrement entraîné, ce qui rendait le troisième stade plus intéressant en matière de force physique brute. Le choc enfonça normalement Epina dans le sol, en plus de l'étourdir du fait d'avoir ciblé le crâne. D'un bond, Trunks déploya son aura et piqua vers sa queue. Il réessaya alors la manœuvre précédemment échouée en acquérant un maximum de célérité malgré sa forme actuelle. Cette fois, il ne laisserait pas cette énorme queue lui échapper.
Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 295
Bon ou mauvais ? : Bon? Ou Alors...
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Instant Transmission
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Flash
Techniques 1/combat : Final Flash

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockSam 18 Avr 2020 - 16:42
L’Hybride était sur le lit, les mains croisé devant lui, fixant intensément le mur qui se trouvait devant lui. En vérité son regard n’observait strictement rien, il restait simplement là, sans bouger.
Végéta était détruit. Il était désormais parmis les derniers survivant d’un peuple de guerrier.
Il avait du mal à comprendre ce que cela signifiait. Il lui faudrait très certainement du temps et il le savait, tout ce qu’il pouvait avoir comme rattachement désormais était envers l’Empire qu’il servait.
Il n’était qu’un Guerrier de classe moyenne, tout ce qu’il voulait savoir était ses ordres, et faire son boulot en y prenant le maximum de plaisir.

Il n’avait aucune forme de loyauté envers le Roi Végéta qui devait très certainement être mort désormais, et il se fichait pas mal de la famille royal à vrai dire. Non, ce qui l'intéressait… C’était celle des gars au dessus de lui.
Le groupe dont il faisait partie avait été sélectionné par un haut gradé pour être transférer vers l’Armée de Cooler. Ils étaient moins d’une dizaine dans ce cas désormais. 15 Saiyans au départ avait formé un groupe de choc pour l’Armée de Cooler. Désormais ils n’étaient plus que 8. Ensemblent ils étaient réputé pour être invincible, même si Epina savait parfaitement qu’ils pouvaient se retrouver en difficulté.
Cela l’énervait… Devoir bosser avec d’autres pour avoir une chance de continuer à vivre et de tuer…
Il voulait plus de puissance, plus de force, il voulait pouvoir un jour bosser en solo. Sans de faiblard dans ses arrières à devoir surveiller…
… Il aurait voulu que son groupe périsse dans l’explosion de Végéta.


__________________________________________________




L’Oozaru contempla son ki blast être dévié vers le haut, et il semblait stupéfait. La surprise se lisait sur son visage devant un tel acte aussi dangereux. Et le nouveau barrage de ki atteignant son visage arriva sur lui, tel un réveil lui signalant qu’il devait toujours combattre, par un instinct combatif, il envoya un nouveau ki blast bien plus petit et concentré sur ce qu’il pensait être la source, ratant que son opposant avait sauté au dessus de lui.
Il sentit soudainement une puissance frappa sur son crâne, douloureuse et le forçant au sol avec brutalité. Comme s’il venait d’être aplati par plusieurs centaine de tonnes. Aucun bâtiment n’aurait pu faire cela, et il compris que c’était son adversaire. Dégageant désormais bien plus d’énergie qu’auparavant.
Il devait se relever mais…

La sensation était comme celle d’une coupure légère. D’abord on ne ressent rien, puis l’information vient au cerveau qui peu à peu met en alerte le corps.
Et la réaction ne se fit pas attendre, privé de sa queue qui était son moyen de maintenir sa transformation, l’Oozaru géant commençait à rétrécir, hurlant et se débattant pour essayer de se maintenir… Mais incapable de lutter contre l’une des règles de son existence même.
Au bout de quelques secondes, c’était un Epina allongé sur le sol, son armure ayant perdu son élasticité, flottant un peu. Son corps était à bout d’énergie, son visage portait encore la marque de Demigra sur lui.
Mais… Son regard indiquait qu’il n’était plus sous le contrôle… Quelque chose s’était produit du côté de Demigra…
Les yeux plongé dans ceux de Trunks, il eu un petit sourire affaiblis… Levant sa main et mettant en évidence son pouce.
“... Bi.. Bien joué…”
Dit-il d’une voix exténué, et dépourvu d’animosité.
“Demigra… Semble ne plus me... contrôler mais… prend pas de risque… Tue… Moi…”
Dit-il, continuant à haleter à bout de souffle… Il avait dit cela sur l’instant. Ayant retrouvé temporairement sa liberté mental, il ne voulait pas retomber sous l’emprise du monstre qu’était Demigra. Ni risquer d’être un problème à la patrouille du temps.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 841
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockVen 1 Mai 2020 - 11:28
« Il y a eut assez de morts pour aujourd’hui. »

Non vous ne rêvez pas, elle était de nouveau là. Celle qui s'était exilé par le passé est revenu aujourd'hui pour défendre l'avenir. Si ce regard impartial masquait efficacement l'émotion, le sourire qui illuminait son visage trahissait ses efforts pour cacher cette joie qu'elle avait en retrouvant ses vieilles connaissances. Finalement, la Time Patrol n'était pas tout à fait morte on dirait. Bien au contraire, elle s’apprêtait à renaître plus forte une fois encore... aussi bien avec ses anciens membres que les plus récents. Tout comme notre histoire, la cité temporelle reste et restera toujours aussi immuable en dépit de tout ce qui pourrait arriver à son encontre. Que toutes les personnes présentes en ces lieux en soins témoins : depuis le début de sa longue existence, personne n'a encore jamais pu assiéger la cité du temps, pas mêmes les démons les mieux préparés. En parlant d'eux, justement, leurs cadavres et ceux de nombreux patrouilleurs jonchaient le sol dans ce terrible champ de bataille.

« Vous étiez en train de vous entre-tuer et cela me met hors de moi... mais j'ai plaisir à vous savoir en vie.»

Salie par la violence du combat, la guerrière a moitié couverte du sang de ses ennemis défunts, s'avançait vers les siens. De toute évidence, elle s'est attaquée à une grande partie de l'armée démoniaque et cet état de fait fut assez vite affirmé par un langage non-verbal puisque la guerroyeuse avait encore de très légers spasmes musculaires au niveau du cou. Très clairement, elle était quelque peu semblable aux monstres qu'elle combattait malgré elle mais tout s'était bien terminé et c'était sans doute le plus important dans l'histoire. Enfin passons, le combat venait de prendre fin et les demi-saiyens semblaient en avoir bel et bien terminé avec leur combat. Demigra ayant trépassé, les Univers ont bel et bien été sauvés. Peut-être que la réaction fut tardive mais Epina devait sans doute avoir perçu comme une cassure entre le lien qui l'unissait au démon. Il était libre à présent et sans personne pour décider de ses prochaines actions, il pouvait déjà faire un premier pas vers sa propre rédemption.

« Je suis sûre que l'on a beaucoup de choses à se dire mais ce n'est sans doute pas terminé alors allons vite retrouver les autres. Trunks, Epina, vous savez ou on pourrait trouver Chronoa ? »

Chronoa, Chronoa, Chronoa... imaginez un peu leur tête quand la nouvelle tombera.
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 361
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Lumière tranchante | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Dôme de chaleur | Final Flash
Techniques 1/combat : Épée de l'Espoir

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockLun 4 Mai 2020 - 22:39
Malgré l'apparente nécessité de le tuer, le revenant hésitait, silencieux. Lorsqu'il crut sentir que la bataille se terminait et se résultait en une victoire, il ôta son Super Saiyan. Epina n'aurait peut-être pas d'autre occasion de redevenir le jouet de Demigra, et qu'il serait capable de garder le silence sur la Police du Temps même sans y revenir. Une aura bien connue retint alors l'attention de Trunks. Il n'espérait plus la revoir à nouveau. Son sang ne fit qu'un tour, lui donnant l'impression de percer son cœur, telle une aiguille qui serait apparue dans une artère. La guerrière décida alors du sort d'Epina, s'approchant calmement d'eux. Allégresse, chagrin, pression et soulagement se mêlèrent en lui. L'intensité de ses émotions lui colora étrangement les yeux. Ils semblaient séparément se dégrader sur des teintes tantôt proches du rouges, tantôt du violet, et ce perpétuellement mais aléatoirement.

"Te revoilà enfin..."

Trunks lâcha alors son épée et fit volte-face, les larmes aux yeux. Au milieu du champ de cadavres, Celerya ne put s'empêcher de les réprimander. Cela impliquait sans doute qu'elle connaisse Epina, au vu de sa formulation. Il se rendit compte que c'était logique, Epina ayant autrefois été des leurs. Bien qu'amoureux et abasourdi par le retour de Celerya, le revenant rétorqua spontanément.

"J'allais quand même pas le laisser raser la ville !"

Le serviteur de Chronoa ne savait pas comment réagir. Devait-il se laisser emporter par la joie de la revoir, ou fondre en larmes après tant d'années à être rongé par le manque ? Devait-il clairement s'exprimer, ou rester relativement impassible ? Égaré, Trunks semblait émaner un curieux mélange d'émotions, derrière une mine aux abords étrangement indifférents en dépit des larmes aux yeux. Toutefois, l'idée de chercher Chronoa semblait être une échappatoire parfaite.

"Non plus, je reviens tout juste du Paradis. Je suis arrivé en plein milieu de la bataille avant de tomber sur Epina contrôlé."

Ces retrouvailles pleines de réserves forcèrent Trunks à reprendre sa contenance habituelle. Après tout, il n'était qu'un ami parmi d'autres pour Celerya. Cela se constatait à la parfaite égalité de traitement avec Epina - même si Trunks était par extension content pour ce dernier. Ses yeux recouvrèrent leur bleu.
Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 295
Bon ou mauvais ? : Bon? Ou Alors...
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Instant Transmission
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Flash
Techniques 1/combat : Final Flash

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockMar 5 Mai 2020 - 0:00
“Trunks avait pas trop le choix. Demigra me tenait complètement, et on va dire que je posais un problème de taille.” Dit finalement le Saiyan en poussant un petit ricanement ponctué par un petit “Aïe” de douleur face à sa micro blague.
Incapable de se relever du fait de son manque de Force, il pouvait cependant sentir que Demigra l’avait complètement quitté.
“Je le sens plus du tout en moi en tout cas… Y’a du progrès… S’il avait pu se barrer avant que je ne détruise ce restaurant de Ramen, cela aurait été un poil plus agréable dans le coin”
Ce restaurant, celui où il s’était reposé après sa première mission temporelle. D’ailleurs en parlant de mission…
“Et merde.”

Broly, il avait laissé son Roi seul face à des individus qui semblaient vouloir en découdre! Aussitôt son visage prit une tenure plus nerveuse.
“Je sais pas où est Chronoa, aucune idée. Là, tout ce qui m’importe si Trunks ne me tue pas, c’est de me remettre le plus rapidement en forme, de vérifier si tout va bien désormais ici. Et de retourner sur la planète Vegeta. Le Roi Broly à peut-être des ennuis et Demigra m’a enlevé sous ses yeux… Va sans doute falloir que je m’explique auprès de lui. Vous… Vous auriez pas un haricot magique à tout hasard?”

Ouais, y’avait eu quelques changement sur Vegeta, et Broly avait failli mourir, avant d’être secouru par Cooler. Mais cela, Epina l’ignorait. Celerya quand à elle ignorait certainement le changement de leadership qui s’était opéré sur la planète des Saiyans. Un sacré changement il était vrai, qui n'aurait peut-être rien de bon pour l’Univers. Mais Epina était un soldat avant tout, et gardait cette fascination pour le légendaire super saiyan. Cela et le fait que déjà Broly l’avait entraîné, et ne serait-ce que pour cela il devait rejoindre son Roi le plus rapidement possible. Il avait désormais un rôle à jouer, et ne pouvait se permettre d’être absent trop longtemps.
Surtout avec Metal Cooler qui ne demandait que des opportunités d’agir contre Broly.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 841
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockMar 5 Mai 2020 - 10:50
Ils ont vu le jour sur des planètes différentes. Ils ont vécu à des époques différentes. Ils se sont rencontrés au cours d'histoires différentes... et pourtant ils étaient là. Réunis de nouveau, les membres de la patrouille temporelle semblaient tous reliés à un fil invisible que même la destinée ne pouvait nous expliquer. Voila qui pourrait vous sembler drôle, n'est-ce pas ? Cette ville mythique, le repaire des membres de la Time Patrol était en réalité le plus grand lieu de concentration d'anomalies temporelles... situé au beau milieu d'un plan intemporel. Si aux yeux de certains, l'existence même d'un tel monde ressemblait à une vaste blague, celui-ci était nécessaire pour maintenir un certain équilibre. Oui, c'est cela; un équilibre si fragile qu'il menaçait lui-même de se rompre au moindre écart. Et, justement, puisque-nous parlions d'équilibre, il y avait bien une personne ici qui ne savait plus sur quel pied danser. Partagé entre la raison et les émotions, le jeune homme semblait complètement perdu dans ses pensées.

"Te revoilà enfin..."

« ... »

Cela n'aura duré que quelques secondes mais ses paroles plongèrent la brune dans un silence qui lui semblait avoir duré une éternité. La voix de Trunks reflétait si bien sa tristesse qu'il n'aurait jamais pu s'exprimer sans transmettre une part de son amertume. Même si Celerya n'avait jamais vraiment fait son deuil, elle avait fini par laissé s'échapper l'espoir de le revoir un jour tel un oiseau que l'on se résous à sortir de sa cage. A l'heure actuelle, seul ce grain de folie qui empoisonnait encore son esprit lui permettait de se focaliser sur autre chose que son propre ressenti, sans quoi même cette fière guerrière n'aurait su retenir ses propres larmes... mais le moment ne s'y prêtait pas. Le garçon ne le remarquait peut-être pas mais il était bien plus estimé que ce qu'il pensait auprès des siens et, même si le sujet n'a jamais eut la chance d'être abordé sérieusement, ce héros occupait déjà une place importante dans le cœur de quelqu'un.

*Ses yeux...*

Oh, elle a remarqué on dirait : ils ont bel et bien tourné au rouge. Par sa faute Celerya a transmis le sérum noir à son allié de toujours. Mais quand était-ce arrivé ? Comment cela a t-il pu se produire ? Telles étaient les questions que la saiyanne était en train de se poser. Ne comprenant ni le pourquoi, ni le comment, la guerrière était tant occupée par les retrouvailles d'anciens camarades qu'elle n'avait pas encore fait le lien entre ça et la fusion qui a conduit à la transmission de cette cruelle malédiction. En réalité, elle se sentait coupable de ce qui était arrivé à Trunks. Voulant empêcher ses remords, sa culpabilité et ses émotions d'exploser dans un torrent de larmes, la battante opta alors pour les reproches car c'était bien là le seul moyen qu'elle avait trouvé pour masquer ses sentiments. Néanmoins, cette femme au caractère bien trempé n'en restait pas moins une mortelle et malgré ce petit excès d'orgueil, son corps parlait pour elle : ses mains tremblait, ses doigts se crispaient et sa queue de singe s'agitait tandis que le débit de ses paroles s’accélérait.

"J'allais quand même pas le laisser raser la ville !"

“Trunks avait pas trop le choix. Demigra me tenait complètement, et on va dire que je posais un problème de taille.”

« C'est toi que je dois massacrer alors ? Ça fait deux fois, Épina ! »

Pour lui, ça sentait le roussi et ce dernier devait sans doute savoir qu'un guerrier comme lui n'avait pas intérêt à se chercher d'excuse. Entre ce passage à la montagne enneigée et cette transformation démentielle, l'hybride a fait tant de dégâts qu'il méritait au moins une bonne correction, chose qui se traduisait assez bien par le regard inquisiteur de cette démone qui lui aurait infligé d'avantage de dégâts s'il pouvait en supporter d'avantage mais assez parlé de tout ça. L'heure était bien mal choisie pour les querelles et ça, les patrouilleurs ne le savaient que trop bien. Certes, si une grande partie des démons ont été vaincus, rien ne garantissait qu'ils ne reviendraient pas un jour ou l'autre puisque pour eux, la mort ne signifiait rien d'autre qu'un retour à la maison. Le meilleure chose à faire était donc de trouver un moyen de refermer les nombreuses failles temporelles qui relaient encore l'enfer à la cité du temps mais ça, c'était sans doute un travail à la hauteur de la kaioshin du temps ou de son apprenti, chose qui n'arrangeait rien puisque tout deux demeuraient encore introuvables à l'heure actuelle.

“Je sais pas où est Chronoa, aucune idée. Là, tout ce qui m’importe si Trunks ne me tue pas, c’est de me remettre le plus rapidement en forme, de vérifier si tout va bien désormais ici. Et de retourner sur la planète Vegeta. Le Roi Broly à peut-être des ennuis et Demigra m’a enlevé sous ses yeux… Va sans doute falloir que je m’explique auprès de lui. Vous… Vous auriez pas un haricot magique à tout hasard?”

« Houla attends. Comment ça le Roi Broly ?! »

Voila qui était inattendu. Celle qui fut jadis la protectrice du Roi Vegeta venait seulement d'apprendre la destitution de ceux qui l'ont vaincu et remplacé par le passé.

« Mais c'était pas une dyarchie ? Il les as vaincu tous les deux ?! Non, en fait ne me dis rien, c'est pas le moment d'en parler. »

Si une chose était sûre, c'est que Celerya ne connaissait nullement Broly, sans quoi, elle n'aurait pas été aussi surprise en apprenant que cette personne était le monstre mentionné dans les anciennes légendes du peuple saiyan. Maintenant de retour, le guerrier millénaire s'était lancé dans une conquête galactique et ce mauvais bougre avait bien l'intention de raser tout l'Univers si le fallait pour que ça lui appartienne. Dans tous les cas, la jeune femme savait très bien qu'elle n'avait pas le droit d’interférer directement sur cette histoire bien que l'envie d'aller voir la rongeait. Sa seule présence là bas, dans une époque ou elle était sensée être morte signifiait forcément qu'elle causerait tôt ou tard une anomalie temporelle dont l'ampleur pourrait bien causer de désastreuses conséquences, surtout maintenant.

« Je ne vois pas trop de quels genre d’ haricots tu parles mais il va falloir tenir bon. On en a pas encore terminé ici ».

Le sang qui entachait sa peau, ses cheveux et son armure parlait pour elle. Nous arrivions à la fin de cette ultime bataille mais celle-ci n'était pas encore terminée.

« Trunks, c'est toi le chef. Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? »

Trunks reprend les rennes ? Oui, ce rôle lui sied à merveille et puis... c'était la suite logique des événements. En l'absence d'un kaioshin du temps, il fallait bien que quelqu'un prenne en charge les opérations et quoi de mieux que de confier cette tâche à celui qui avait plus que mérité son rôle dans toute cette histoire ? Epina, quand à lui, avait tout intérêt à tenir bon car rien ne lui garantirait que d'autres ennemis de tailles n’apparaîtront pas. Quoi qu'il en soit, les prochaines décision de ce groupe revenaient au co-fondateur de la Time Patrol. Était-il judicieux de se rendre à l’hôpital de la ville maintenant pour y déposer le demi-saiyan ou valait-il mieux se regrouper avec les autres ? Bien évidemment, il devait sans doute exister d'autres possibilités mais seul un chef digne de ce nom sera en mesure de prendre une décision.

Accrochez-vous bien, les choses vont bouger à partir de maintenant
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 361
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Lumière tranchante | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Dôme de chaleur | Final Flash
Techniques 1/combat : Épée de l'Espoir

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockLun 11 Mai 2020 - 1:40
Trunks se détendit légèrement en constatant que Celerya était encore capable de faire preuve d’humour. Leur réaction fut la même lorsqu’ils entendirent la mention du « Roi Broly ». Ils rétorquèrent précisément la même chose, inconsciemment synchronisés.

« Oulah, attends. Comment ça le Roi Broly !? »

Grâce à Chronoa, Trunks avait des informations sur ce saiyan tel qu’il était dans diverses chronologies. En revanche, Celerya et lui avaient personnellement rencontré celui dont il était question au Palais du Tout-Puissant sur Terre, il y a de cela des années. De mémoire, Trunks se rappela même que Broly fût infecté par le sérum. Malgré tout, l’infection fut visiblement bégnine étant donné qu’elle ne donna pas de véritable suite. Celerya semblait également affectée du fait qu’elle ait vu la première destitution, à savoir celle de son roi, de ses propres yeux. Broly avait donc accompli une véritable ascension : de ce que Trunks en savait, les dénommés Sharotto et Pythar possédaient une puissance extraordinaire, a fortiori ce dernier. Cela lui fit également ressentir toute la lenteur et l’inefficacité dont il avait fait preuve : à leur première rencontre, Broly était encore faible, là où Trunks était largement plus puissant et possédait le Super Saiyan. Aujourd’hui, Trunks possédait encore le Super Saiyan là où Broly s’avérait sans doute en mesure de tenir tête à des dieux.

« Certes, mais faisons attention quand même. Tu as déjà vu le personnage, toi aussi : il est du genre à être capable de tout. Je ne serais pas étonné de le voir causer des problèmes à l’échelle temporelle… »

Le revenant ignorait que Celerya n’avait aucune mémoire de cet individu. Il perçut en revanche l’accès de frustration dont elle fut prise, sans doute à l’idée de ne pas pouvoir se mêler de cette histoire. Alors qu’un des derniers démons restants attaqua le trio par derrière, Trunks l’arrêta avec son poing sans se retourner. Il l’envoya aussitôt faire demi-tour avec un simple coup de coude. Lorsqu’Epina demanda un « haricot magique » et que Celerya ne comprit pas qu’il parlait d’un senzu, le revenant ne put réprimer un rire amusé et amical.

« C’est une autre manière de dire senzu, Celerya. »

Fort heureusement pour le guerrier à bout de forces, Trunks sortit une petite bourse contenant cinq haricots qu’il avait obtenu auprès de Karine dans un contexte qui serait inutilement long à rappeler. Il en tendit un à Epina puis, espérant briser la glace qui refroidissait l’ambiance entre eux, crut bon de faire une référence.

« D’ailleurs, ça me fait penser que j’en dois un à Tentra. C’était même pour ça que je les avais achetés. »

Bien évidemment, le poids de l’embarras et du remord vint sévèrement engourdir les gestes du revenant quand il réalisa qu’il remettait sur la table des évènements du Palais. Ce choix se révélait effectivement peu judicieux du fait que sa bien-aimée y ait vécu un bien mauvais moment. Celerya, pragmatique, revint rapidement à la priorité et conféra l’initiative du groupe à son vieil ami. Ce dernier ne put s’empêcher de préciser une chose, au risque de la décevoir. Son expression faciale évoquait un chien battu.

« Très bien. En revanche, Celerya, et au risque de te décevoir, je ne suis pas un chef et ne suis plus un meneur. Je ne connais pas un centième de nos effectifs, je n’ai jamais été vraiment là pendant toutes ces années, et j’ai accompli bien peu de choses concrètes en dehors de la fondation. Fondation que j’avais beaucoup retardé aussi par mon inefficacité. Je ne suis qu’un simple revenant, descendu du Paradis dans l’espoir de faire correctement mon devoir un jour, aux côtés de Dame Chronoa, Kaito… Et toi. »

Navré et dépité à l’idée de casser cet élan d’enthousiasme qui semblait s’élever en elle, le revenant sortit toutefois son émetteur sans attendre de réponse.

« Allô tout le monde ? Ici Trunks. L’Oozaru doré que vous avez potentiellement vu a été neutralisé. Plus généralement, la fin de la bataille est proche. Rejoignez la position que je vous ai indiquée, en achevant les derniers démons restants et en transportant autant de blessés que possibles. Je sais que Kaito est l’actuel meneur, et ce depuis des lustres, mais il semble absent pour le moment et nous n’avons aucun signe de Chronoa. Je me suis donc permis de saisir l’initiative pour que l’on fasse une réunion afin d’établi un bilan sur la situation. Nous pourrons alors envisager les solutions possibles. Agent Trunks, terminé. »

Pour des raisons pratiques, il avait placé le point de rendez-vous non loin de l’hôpital, ou ce qu’il en restait. Cette zone demeurait un espace de prise en charge improvisée des blessés.

« On est actuellement près du bord de la ville. Pas grand-chose de vivant autour de nous. On peut donc commencer à y aller, en suivant la consigne sur le chemin comme prévu. Epina, je ne sais cependant pas comment se rendre dans ta chronologie sans les pouvoirs de Chronoa et Kaito. Et malgré la situation exceptionnelle, je suis sceptique à l’idée de fouiner nous-mêmes dans la crypte à la recherche du bon parchemin… »

L’ancien jouet de Demigra devrait donc visiblement les suivre pour le moment.

« Je te fais confiance pour jouer le jeu quand tu seras rentré, bien entendu. »
Scalieco
Scalieco
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 10/04/2020
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Arrogant
Zénies : 2730

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Blitz | Union Scindée
Techniques 3/combat : Nova Strike | Full Counter
Techniques 1/combat : Exploding Finishing Blow

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockLun 11 Mai 2020 - 18:57
Raaah, j'avais les boules. La cité en avait pris un sacré coup, mais le combat semblait en effet fini et elle allait sans aucun doute se relever de cette épreuve sans grand mal. Les points stratégiques avaient été épargnés, et les pouvoirs de Kaito ainsi que son ami bleuté serviraient efficacement à la reconstruction. Les forces démoniaques en présence n'étaient plus digne du titre de menace, et les derniers d'entres eux se faisaient dors et déjà neutraliser par les patrouilleurs. J'accélérais afin d'atteindre l'extrémité de Conton-City, survolant sans m'y attarder les ruines qui servaient désormais de tombe à la déesse du temps. Comme l'avait annoncé ce fameux Trunks, l'Oozaru semblait avoir disparu, une prouesse qui démontrait avec certitude la capacité de ce patrouilleur à l'identité particulièrement floue. Alors, en contrebas, je percevais soudainement les auras diminués de trois personnes... Deux d'entres elles m'étaient familières.

Descendant en piquet, j'atterrissais violemment face aux individus, ne prenant pas la peine de dissimuler mon agacement, fissurant le sol qui l'était déjà bien assez. Je relevais la tête, affichant ma mine bougonne en toisant un à un les combattants qui se dressaient face à moi. Tandis que je reconnaissais rapidement Celerya, je mis un peu plus de temps à reconnaître le visage du saiyan qui gisait au sol, celui-ci provenant d'un souvenir de Scalio... Un souvenir qui ravivait un sentiment de haine incontrôlable. Je serrais les dents, avant de porter mon regard plus longuement sur le troisième personnage, à la coiffure farfelue, que j'identifiais rapidement par déduction comme le patrouilleur à l'origine de l'appel.

"Celerya, ravi de te revoir, bien que les circonstances ne se prêtent pas aux retrouvailles. Toi, Trunks c'est ça ? J'ai reçu ton message toute à l'heure."

Je me rapprochais du petit groupe, gardant un oeil sur le combattant le plus amoché avant de continuer.

"Conton-City devrait s'en remettre, la menace semble écarté pour le moment. En ce qui me concerne, j'ai à faire ailleurs et je ne compte pas rester plus longtemps à vos côtés. Et lui, qu'est-ce qu'il fou là ?"

Finis-je par demander en pointant le guerrier au sol du doigt.
Epina
Epina
Demi-Sayen
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 12/11/2016
Nombre de messages : 295
Bon ou mauvais ? : Bon? Ou Alors...
Zénies : 110

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade / Crimson Blast / Instant Transmission
Techniques 3/combat : Spirit Sword / Crimson Flash
Techniques 1/combat : Final Flash

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockMer 13 Mai 2020 - 22:24
Rah, voilà les questions qui arrivaient. Mais là ce n’était pas le moment, absolument pas.

“J’vous raconterais tous plus tard une fois qu’on sera tranquille, là c’est pas trop le moment.”

Et voilà qu’un troisième type arrivait, il ne le connaissait pas, et pourtant son air lui était familier. Il y avait quelque chose d’étrange chez ce type. Gardant le senzu dans sa main et cherchant à se relever, il répondit à la question du dernier venu.
“Moi c'est Epina, Demigra m’a kidnappé pour la seconde fois et, ma contrôlé avec sa magie et… Ben j’étais l’Oozaru doré . Voilà ce que je fous là.”

Croquant le senzu et l’avalant, il sentit aussitôt son corps se remettre en forme, et l’énergie lui revenir. Se remettant d’un bond debout. Et aussitôt se retransforma en Super Guerrier, tout en faisant quelques mouvement d’exercices pour retirer les reste de rigidité sur son corps. Regardant du coin de l’oeil le nouveau venu.

Il s’était transformé pour une raison simple, il le pouvait et n’était pas encore complètement relaxé par rapport à la situation, en fait il était même carrément nerveux A fleur de peau.. Préférant se mettre en garde contre tout danger potentiel, ainsi qu’établir sa place dans le rapport de force pour les éventuels nouveaux venues… Et il pouvait sentir que face à ce type, il ne ferait pas le poids. Pourtant…

“T’as d’autres questions à la con?”

Ouais, il s’en fichait pas mal que ce gars soit bien plus fort que lui, il était énerver. Puis se désintéressant du nouveau venu il se tourna vers Celerya et Trunks.
“Je jouerais le jeu dans la mesure du possible. Mais ce Démon de demigra à ouvertement parler de la Patrouille du temps devant Broly si je me souviens bien. Mais bon, je doute qu’il soit assez malin pour réellement devenir dangereux à ce point… Potentiellement détruire l’Univers où j’habite? Très certainement, mais y’a aussi la famille Cold qui peut faire ça… Ah oui tiens cela me fait songer, y’a Cooler également qui est en collaboration avec Broly. A la tête d’une armée de robot et d’un grand guedester… Ou un truc dans le genre. Le pire est que techniquement on va devoir lui et moi bosser ensemble pour Vegeta -la planète-... Bref, je te laisse imaginer le bordel.”

Ouais, il s’était passé pas mal de trucs mine de rien du côté des Saiyans.
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 841
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockSam 16 Mai 2020 - 21:58
Si la saiyanne avait oublié tout ce qui concernait la période ou le poison l'avait poussé à faire des choses atroces, le nom de Broly lui évoquait tout de même quelque chose. Pour le peu que nos protagonistes avaient besoin de savoir, il s'agissait d'un homme dangereux, sans doute le plus dangereux d'entre tous les saiyans puisque celui-ci s'est aussi bien avéré capable de défaire Freezer et Pythar alors qu'ils se sont battus au maximum de leurs capacités. Une chose pouvait d'ores et déjà être certaine, c'est que le saiyan que le héros du futur a rencontré n'était clairement plus la même personne qu'auparavant, loin de là même. Différents en tout point, le super saiyan légendaire s'est hissé jusqu'au sommet pour atteindre le trône de la planète Vegeta et il ne comptait pas s'en arrêter là. Son objectif était très clair : il voulait assiéger toutes les planètes qu'il trouvait, les dominer les uns après les autres pour asseoir son pouvoir sur l'ensemble des galaxies.

* Un senzu... ? Ah, ça ma revient maintenant !*

Les souvenirs revenaient de petit à petit. Même si cette jeune femme ne savait pas grand chose sur la Terre et ses habitants, elle se souvenait d'avoir un jour eut besoin de ses haricots dont l'utilité lui était vraiment cruciale au cours d'une mission temporelle mais il n'était pas utile d'évoquer cette histoire. Malheureusement, ses lointains souvenirs demeuraient flous. Même le nom de Tentra n'évoquait pas grand chose à celle qui l'a pourtant rencontré alors qu'elle était réduite à l'état d'une folle enragée en possession de son épée. Ceci étant dit, la renégate était reconnaissante envers lui et ce même si elle n'en savait rien pour le moment mais revenons-en au présent. Trunks ne se pensait pas à la hauteur. A ses yeux, il ne se sentait pas d'avoir les épaules d'un chef comme Chronoa ou Kaito Shan et cela lui ressemblait bien. Malgré ses efforts, le voyageur du temps ne cessait de se dévaloriser mais c'était bien à cela que les patrouilleurs reconnaissaient leur vieil allié.

« ... »

A l'entente de ses paroles, l'alliée de Trunks se contenta d'un hochement de tête. Non pas qu'elle approuvait forcément les dires de son interlocuteur mais au moins qu'elle les acceptait. Une annonce fut alors donnée et la réaction générale ne se fit pas attendre. Hormis pour ceux qui ne sont pas revenus depuis un moment, la nouvelle du trépas de la kaïoshin du temps avait fait le tour de toute la ville, ce qui rendit le discours de l'ancien dirigeant de la patrouille du temps quelque peu... inattendue. Et comme un problème n'arrivait jamais seul, il se pourrait bien qu'une annonce similaire soit faite prochainement au sujet de Kaito Shan. En soit, il s'agissait d'une autre nouvelle qui ne ravirait personne mais au moins nous étions certains de ne plus jamais entendre parler du Malin. En tout cas, l'idée de mettre en place une réunion stratégique était bonne à prendre. Cela permettrait de vérifier le quid des forces restantes du coté de la patrouille temporelle et de mettre en place un plan d'action pour rendre le Quartier Général opérationnel le plus rapidement possible.

« Hm ? Quelqu'un vient vers nous !»

La présence source d'énergie plus ou moins familière vint interpeller Celerya. Plissant les yeux elle ne parvenait pas vraiment à mettre le doigt dessus mais quelqu'un de vraiment très puissant approchait la position de nos protagonistes. Rapidement, la guerrière se rendit compte que l'inconnu qu'elle avait détecté approchait d'eux à une vitesse ahurissante, suffisamment pour que la brune n’exécute un bond rapide en arrière, avant que le sol ne se fissure d'avantage à l'arrivée fracassante de ce nouveau guerrier né de la fusion.

« Mais qu'est-ce qu.. ?! »

Il fallait bien admettre que cette entrée en scène avait pour don d'être vraiment très impressionnante. Seulement, ici commençaient à se rassembler à de forts caractères et vous savez très bien à quel point il ne faisait pas bon ménage de laisser certaines personnes entre-elles, notamment Scalieco et ce chers Epina.

« Attends, je peux me tromper mais... c'est toi Boneco ?! »

Quelle surprise ! Si notre combattante ne connaissait aucunement Scalio, au moins elle s'est avérée capable de reconnaître Boneco en dépit des nombreux changements qui se sont opérés. Ceci étant dit, savoir qui était vraiment cet homme n'était pas la première préoccupation des patrouilleurs, non. Il était visiblement venu répondre à l'appel et ça c'était une très bonne chose. Lui qui était au cœur de la confrontation, il devait sans doute avoir pas mal d'informations en liens à ce qu'il s'était passé de son coté. Avec un peu de chance, il serait même en mesure d'identifier des individus en lien avec les vils instigateurs de cette guerre temporelle qui n'a que trop duré. Malheureusement, le fort caractère des mâles refaisaient surfaces et un semblant d'hostilités semblait pointer le bout de son nez dans une inutile querelle.

“T’as d’autres questions à la con?”

« Eh ! Commencez pas, vous deux. »

Personne n'était sans savoir que les saiyans étaient plutôt du genre à avoir le sang chaud mais là, ce n'était sûrement pas le bon moment pour régler des différents. Plus important, Cooler se trouvait aux cotés du nouveau roi et ça en revanche, ça avait de quoi surprendre. Comment pourrait-on penser un seul instant qu'un démon du froid de la pire espèce aurait un jour pu s'allier avec le représentant d'une espèce qu'il ne considérait pas mieux qu'un primitif mammifère, tout juste bon à lui servir de pion ? Un pion... oui, c'est bien ce que Broly devait être à ses yeux et il ne serait pas impensable que ce jugement soit réciproque en réalité. Ceux qui connaissaient assez bien les personnalités bien distinctes de ses deux individus pourraient le confirmer mais quoi qu'il en soit... ça ne présageait rien de bon pour l'avenir.

« Je connais Epina. Demigra l'a déjà contrôlé par le passé alors ça ne m'étonne qu'à moitié de le voir ici. »

Oui, il ne méritait pas d'être inculpé pour des faits dont il n'était pas vraiment le responsable. Seulement... le destin n'a pas joué en sa faveur, bien au contraire. Le diable s'est acharné sur lui dans l'unique but de se voir offrir une ouverture qui lui permettrait de se faufiler jusqu'au nid du temps. Ça, c'était vraiment frustrant.

« Désolée mais avec tout ça on va pas pouvoir te ramener en 1020 tout de suite. Tu voudrais bien nous prêter main forte en attendant ? Comme ça on pourra aussi faire le point sur la situation de notre planète. »

C'était la meilleure chose à faire de toute façon, et puis vu que Scalieco était ici, il avait sans doute pas mal d'informations à partager avant de filer comme une fusée.

« Minute papillon ! Désolée de te retarder mais t'as l'air d'en savoir beaucoup sur ce qu'il s'est passé dernièrement. Tu peux nous faire un résumé s'il-te-plait ? On est complètement perdus dans tout ça.»

Tellement de choses à dire et si peu de temps. Au moins nos amis n'auront plus jamais à se méfier de Demigra... n'est-ce pas ?
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 361
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Lumière tranchante | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Dôme de chaleur | Final Flash
Techniques 1/combat : Épée de l'Espoir

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockMar 19 Mai 2020 - 13:05
Au beau milieu de la conversation, Trunks perçut une présence émanant une énergie des plus puissantes. Même Kaito, la dernière fois qu’ils se virent, n’égalait pas un tel seuil. Le trio fut alors interrompu par l’irruption de cet être bien plus puissant qu’eux séparément. Il semblait connaître Celerya et comprit qui était le fameux revenant ayant envoyé plusieurs messages à la Patrouille en ce jour. Solennel, Trunks lui répondit simplement :

« Enchanté... Et tu es ? »

Cependant, l’interlocuteur ne prit pas la peine de se présenter, ce que Trunks ne sut pas comment interpréter. Il exprima sa hâte de partir pour régler des affaires personnelles, ce qui permit à l’ancien meneur de comprendre pourquoi il était si bref. En revanche, il ne semblait pas porter Epina – qu’il connaissait aussi, visiblement – dans son cœur. Celui-ci, une fois le senzu consommé, s’était relevé d’un bond et retransformé en Super Saiyan en guise d’autodéfense. En effet, son ego à la solidité discutable s’avérait menacé par la puissance écrasante du nouvel arrivant. « Boneco » ne lui était pas un nom des plus familiers.

Soudainement, Trunks se crispa. Les yeux écarquillés, la bouche bée, il se réprimanda sévèrement en son for intérieur : il avait osé ne pas remarquer ce détail immédiatement. Il était pourtant bien visible. Ce détail caractéristique de la personne à qui il devait sa rédemption, à qui il devait sa nouvelle vie, à qui ses amis devaient la leur, et celle qui ne douta jamais de lui. Le trio n’était pas en face de Boneco, mais de Boneco fusionné à une autre personne. Trunks, spontanément, devança la réponse du saiyan fusionné.

« Attendez ! Qu’est-ce que VOUS faites avec les potaras de Chronoa ? Je n’aurais jamais cru qu’elle puisse les prêter ! Y a eu un problème !? Dans quel état est-elle !? Vous savez où elle est !? »

C’est alors que sa perception lui signala une autre source d’énergie, presque éteinte, sous le sol de Conton City. Ce n’était pas un démon et son altitude diminuait constamment. Les sourcils froncés, il interrompit la conversation avant que le nouveau venu puisse répondre à Celerya et lui. Il estimait devoir aller voir ce qui se passait sous la ville : cela serait assez rapide pour revenir avant le départ de la fusion, et pouvait beaucoup moins attendre. Malgré sa hâte de revoir sa déesse, le Super Sérieux demeurait encore capable de faire la part des choses. C’est pour cette raison qu’il interrompit à nouveau les autres par politesse.

« Attendez ! Je viens de remarquer une autre présence. La personne semble chuter sous la ville. Je vais voir de quoi il s’agit, attendez-moi là. Je reviens au plus vite ! »

Sans attendre de réponse, il déploya son aura et rejoignit le bord de la ville, qui était encore proche, avant de piquer. Lorsqu’il se rapprocha de l’altitude de l’inconnu, il fusa dans sa direction encore éloignée. Il distingua rapidement ce qui semblait être un jeune saiyan, dont la nature du ki paraissait bien étrange. Cette étrangeté était d’ordre ineffable, ce qui la rendait donc difficile à catégoriser. Quoi qu’il en fût, le revenant ne regretta pas son réflexe car ce fut bien un patrouilleur. De plus, il eut l’impression de ne pas avoir affaire à n’importe qui. Inconscient et à l’article de la mort, il avait sans doute employé toutes ses forces. Trunks s’empressa de lui sortir un senzu et de le lui faire avaler lorsqu’il l’attrapa d’un bras. Ceci fait, il utilisa son bras libre pour porter plus facilement le policier du temps. Si ce dernier parvenait à parler, Trunks lui répondrait sans souci.

De retour au plus vite, Trunks déposa délicatement le policier au sol puis écouta la réponse d’Epina au sujet de Broly, lorsqu’il accepta de « jouer le jeu ». Il avait manifesté une certaine appréhension un peu plus tôt, qui ne s’amoindrit pas en écoutant le lien entre Demigra et le Super Saiyan Légendaire. Cependant, au vu des circonstances, le revenant se trouvait d’humeur à apaiser les esprits. Il nuança les craintes d’Epina en se rappelant des autres traits de la personnalité du nouveau roi. Il lui répondit très sérieusement, non sans prudence quant à la rage destructrice de Broly, mais dénué d’appréhension à ce sujet.

« Ouais, mais finalement… Faudrait déjà qu’il trouve – et tue – Son Goku… Et puis Broly n’est pas suffisamment intelligent pour établir tout seul un quelconque stratagème dangereux à une échelle ne serait-ce que galactique. Il faut donc plutôt nous dépêcher de le combler l’écart entre lui et nous, avant que sa puissance naturelle ne déséquilibre d’elle-même l’espace-temps. »

Lorsque Celerya répondit à son tour à Epina en complétant la réponse de Trunks pour qu’il reste, ce dernier surenchérit d’une affirmation qui témoignait du peu de temps qu’il avait eu l’occasion de passer à Conton. Il regarda également l’autre saiyan en guise de réponse à sa dernière phrase.

« On n’a même pas de machine... »

Toutefois, le plus pieux des patrouilleurs n’oublia pas le sujet principal qu’il voulait aborder avant que la fusion ne leur fausse compagnie. Le saiyan s’était sûrement expliqué à Celerya le temps que Trunks revienne, mais celui-ci tremblait d’impatience, trahissant son inquiétude mêlée d’engouement à l’idée de revoir sa très chère déesse. C’est pourquoi Trunks enchaîna aussitôt.

« Donc, au sujet de Chronoa… ? »

Il s’avérait toutefois simple de deviner que Trunks n’était pas prêt à entendre l’effroyable vérité. Qui savait dans quel état il terminerait si on la lui avouait…
En ligne
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 831
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1540

Techniques
Techniques illimitées : Pure Heartfire / Volonté / Shirohaka
Techniques 3/combat : Asura's wrath / Accélération neuronale
Techniques 1/combat : First sign of Ragnarök : Stardust Demon

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockMar 19 Mai 2020 - 15:01
Hellzetsu le jeune patrouilleur du temps qui avait vaillamment combattu, pour cette ville qu'il voulait protéger, c'est retrouvé dans un sale état suite à une dur bataille suivit de quelques coups à l'encontre du saiyan masqué dont il pensait avoir détruit l'enveloppe charnel.

Mais, malheureusement, ces affrontements dans lesquels il avait donné son maximum au point de surmonter une de ses limites, il n'en avait que de vagues souvenirs, il se souvenait de sa façon de combattre qui était assez inhabituel, ne se reconnaissant pas dans ses enchaînement, ne se souvenant d'ailleurs pas de ce dont il avait parler à son réveil.

Cet éveil qui n'avait duré qu'un court temps avait été suffisant pour vaincre plusieurs démon puissant ainsi que le saiyan masqué qu'il pensait avoir éradiqué avec la puissance de son coups, ne sachant rien de la situation réel.

Alors, que dans cette chute dans la vide en dessous de Coton-city continuait, les vagues souvenirs de la bataille remontait, sans en voir les détails, ne se souvenant pas de ses origines et ses mémoires qui était de nouveau scellé. 

Soudain dans le vide, tandis que sa conscience s'effaçait peu à peu, une présence rassurante apparu et le sauva d'une mort certaine à l'aide d'un senzu, un haricot aux propriété magique qui régénère le corps mais pas le ki, ce qui était bien dommage au vu des dégâts que le ki de Hellzetsu avait subis. 

Après que l’épéiste répondant au nom Trunks eu sauver le guerrier habillé en noir en le ramenant dans la cité, au fur et à mesure qu'il remontait, le saiyan se réveillait, constatant au fur et à mesure du vol que son ki avait été changé sur plusieurs points.

Premièrement, son ki était différent et ressemblait à quelque chose de familier mais il ne savait pas quoi, à cause de l'autre coté de son ki qui brouillait les pistes. 

Deuxièmement, son énergie avait été endommagé par sa technique utilisé contre Riki, mais il n'avait aucune idée du nom et de comment il l'avait activé à cause de ses souvenirs scellé. 

Troisièmement, il n'arrivait plus à faire circuler son ki dans son bras droit, comme-ci il y avait un mur qu'il l'empêchait de le faire passer là, et quand il essayait de bouger celui-ci, rien ne se passait, il ne répondait pas, visiblement, son bras était inutilisable, c'était presque comme-ci il n'avait plus de bras, au moins, maintenant il rejoignait le club des manchots de la Time patrol.

Après quelques minutes de vol, il avait pleinement conscience de sa situation tandis que Trunks le posa sur le sol, restant au sol afin d'éviter de trop perdre d'énergie, écoutant alors le saiyan aux cheveux bleus tout en feintant son réveil.

De ce qu'il comprenait, un certain guerrier appelé Broly voulait tuer le sauveur de la terre que Hellzetsu avait aidé et sauver avec l'équipe de Kaito lors de sa toute première mission temporelle dans laquelle il avait rencontré Goku enfant. Et d'après le discours de son sauveur, ce Broly était une grande menace à lui tout seul malgré un manque d'intelligence.

Entendant ensuite la voix de la femme saiyan non loin de Trunks il observa la situation, l'entendant parler à un saiyan par rapport à sa temporalité qui est la même que Hellzetsu, de plus, il avait l'impression d'avoir déjà vu ce combattant... mais oui ! Au jeu du diable de Demigra, puis vint le moment où cette saiyanne demanda ce qu'il s'est passé à la fusion. Le jeune guerrier pris alors la parole après que fils de Bulma ait posé la question au sujet de Chronoa.

"Eh je suis réveillé, bon, déjà avant de laisser parler qui que ce soit drôle j'aimerais savoir un truc, toi le saiyan qui est blessé, on est d'accord tu était comme moi au jeu du diable de Demigra, non ?"

Puis il marqua un léger temps d'arrêt afin de laisser Epina répondre, suite à ça il se tournait vers le leader de la Time patrol. 

"Ensuite toi le gars au cheveux bleus, à vrai dire, si, on à des machines temporelles qui ont été protéger par Scalio et Boneco, mais avec la bataille qui est arrivé, ils ont du fusionner et ça à donner ça."


Tandis qu'il parlait de la fusion il pointa avec l'index de sa main gauche Scalieco.

"Et pour raconter les événement, je le laisse faire, moi je suis arrivé assez tard dans la bataille, et désolé pour ma prise de parole un peu brusque, je suis assez agacé, je me souviens que vaguement de mon combat et j'ai légèrement oublié pourquoi mon bras est dans cet état, j'arrive même plus à le bouger."

Il se mit alors à soupirer par rapport à sa situation.

"Scalieco si possible quand tu aura raconter tout les événements, j'aimerais aussi que tu me raconte ce que j'ai fait après que Boneco sois parti, car j'ai très peu de souvenirs après ça, comme je l'ai dit, c'est très vague."

Dès qu'il eu finit ce qu'il avait dire il laissa la parole à Scalieco et écouta les réponses de chacun tout se mettant à réfléchir sur le fait qu'il ne se souvienne que vaguement de la bataille, qu'est-ce qui aurait bien pu se passer pour qu'il perde légèrement la mémoire ?
Scalieco
Scalieco
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 10/04/2020
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Arrogant
Zénies : 2730

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Blitz | Union Scindée
Techniques 3/combat : Nova Strike | Full Counter
Techniques 1/combat : Exploding Finishing Blow

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockLun 25 Mai 2020 - 19:57
"Pas vraiment non, il s'est passé pas mal de cho-..."

Et bordel, me demandez pas de vous parler si c'est pour me couper. Celerya semblait avoir reconnu le patrouilleur qu'elle connaissait à travers moi, avant que son ami à la chevelure bleuté ne réalise soudainement la nature des bijoux qui pendaient à mes oreilles. Complètement excité, le bougre avait drastiquement changé de comportement, m'assaillant de questions au sujet de sa déesse bien-aimée. Je grimaçais, dressant ma main face à lui pour lui faire comprendre de baisser le ton. Si il fini en effet par se taire, c'était visiblement pour une toute autre raison. Le type semblait presque lunatique, annonçant qu'il venait de repérer une énergie non loin de là, avant de s'empresser d'aller à sa rencontre pour la "secourir". Ça me prenait déjà bien trop la tête, mais je devais bien quelques explications à la patrouilleuse.

"Ton ami a raison, ce sont bien les potaras de Chronoa. Celle-ci m'a confié son trésor afin de nous permettre d'affronter un adversaire redoutable, qui vient de prendre la fuite. Elle est morte, Celerya. Chronoa n'est plus. Son enveloppe charnelle tout du moins, puisque son esprit réside encore dans les ruines de cette cité. Quant à moi, je ne suis pas Boneco, du moins en partie. La seconde est un guerrier qui se prénommait Scalio, tu peux m'appeler Scalieco."

Sans patienter davantage, c'était au saiyan blessé de prendre la parole pour tenter d'expliquer les raisons de sa présence en ce lieu dévasté. Et quelle meilleure raison de se trouver au cœur du chaos qu'en être en partie responsable ? Si je n'avais pas grand choses à foutre de ses petites mésaventures avec le dieu-démon, le simple fait d'énoncer son nom provoquait une pulsion meurtrière contre laquelle je devais lutter pour ne pas la rediriger vers l'insolent guerrier. Prenant une longue inspiration, je le regardais se relever, complètement requinqué par un remède qui m'était inconnu, haussant un sourcil alors qu'il revêtait son aura dorée. Pour couronner le tout, après quelques mouvements digne d'une parade nuptiale, l'agacement du Saiyan eu raison de sa prudence puisqu'il ne pu retenir une réplique provocante. Assistant tout comme moi à la scène, Celerya tenta judicieusement de désamorcer la situation qui s'échauffait. Marquant quelques secondes d'un silence pesant, je fini par relever le menton en toisant la malheureuse marionnette du démon d'un regard qui exprimait à lui seul mon état d'esprit.


Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Smugfa10

"C'est mignon... Regardez-le faire son grand."

A rien ne servait de perdre mon temps avec lui, après tout nous avions un ennemi en commun... Il pourrait même servir d'appât, qui sait ? Redirigeant mon attention sur la patrouilleuse, qui semblait en savoir un rayon sur le passé tumultueux de ce "Epina", j'haussais les épaules avant d'écouter ce que ce dernier avait encore à raconter. Étrangement, les informations qu'il m'apportait désormais parvenaient à piquer bien davantage ma curiosité. Si son histoire restait flou, je compris tout de même qu'il était question de Demigra, ainsi que de ma propre planète... Dont devait apparemment s'occuper un être à la tête d'une armée robotique. Tout ça ne faisait aucun sens, qu'est-ce qui avait bien pu se passer sur Vegeta depuis que je l'avais quitté ? Je pouvais au moins remercier ce Saiyan pour une chose : il venait d'ajouter une ligne à ma liste d'affaires à régler. De son côté, Trunks était revenu de sa petite escapade, déposant à nos côtés nul autre que Hellzetsu avant de réagir aux dires d'Epina en s'attardant sur le dénommé "Broly". D'après ce que j'en comprenais, le bonhomme avait l'air d'un type plutôt fortiche, un autre point d'intérêt que je ne risquais pas de manquer lors de mon prochain passage sur Vegeta. Tandis que notre camarade patrouilleuse intimait au Saiyan de rester à leur côtés afin d'allier leurs forces, je me décidais à tourner les talons pour les laisser se débrouiller. C'était sans compter Celerya, qui attendait de ma part quelques explications, une sorte de rapport, concernant la situation actuelle de Conton-City. Je soupirais, me tournant à moitié pour afficher mon air exaspéré.

Pour mon plus grand bonheur, avant même que je ne puisse annoncer un quelconque refus, Hellzetsu s'était mis à déblatérer à une vitesse affolante un flot de réponses et d'informations qui allait m'épargner bien de la peine. Enfin, après qu'il m'ait nommé comme un "ça", parvenant à m'arracher une énième grimace, voilà qu'il se débinait soudainement en me laissant faire le rapport que l'on m'avait demandé. A cela s'ajoutaient bien d'autres demandes, provenant d'un Hellzetsu visiblement amnésique ainsi que de ce patrouilleur visiblement fanatique qui en remettait une couche avec sa déesse.

"J'en ai déjà assez raconté à Celerya, tout ce qu'il vous faut savoir c'est que nous avons été surpris par Demigra, qui a envoyé son armée démoniaque sur la cité. Nous l'avons défendu du mieux que nous le pouvions, tandis que Kaito s'en est allé s'occuper du dieu-démon en personne. Quand est-il de son combat ? Aucune idée, le plus important reste que VOUS vous occupiez de la cité et des survivants, la bataille semble avoir été gagnée mais même un idiot comprendrait que les démons n'en resteront pas là."

Je croisais les bras, toisant le Saiyan qui m'avait secondé au combat.

"Toi Hell', t'as donné une bonne raclée à tout un tas de démons, tu peux en être fier. L'énergie du désespoir, un truc du genre sûrement, mais j'en redemande... Un de ces jours j'aimerais voir jusqu'où tu peux aller comme ça."

Expédiant la chose rapidement, je me retournais à nouveau et commençait à effectuer quelques pas, avant de m'arrêter net.

"Concernant Chronoa, elle a jouée son rôle et continuera de le jouer, d'une manière ou d'une autre. Son présent sera bien gardé, elle compte sur vous pour faire le nécessaire."

Il était inutile de tergiverser davantage, ainsi je m'envolais sans attendre quelque retour que ce soit, m'empressant de rejoindre lesdites machines.
Trunks (Futur)
Trunks (Futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 12/02/2016
Nombre de messages : 361
Bon ou mauvais ? : Loyal Bon
Zénies : 50

Techniques
Techniques illimitées : Lumière tranchante | Canon Garric | Instinct avancé
Techniques 3/combat : Dôme de chaleur | Final Flash
Techniques 1/combat : Épée de l'Espoir

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockJeu 28 Mai 2020 - 21:46
Le mystérieux saiyan que Trunks avait secouru interrompit la hâte de ce dernier en prenant la parole « avant de laisser parler qui que ce soit drôle ». Trunks ne connaissait pas cette expression mais pensa que sa langue avait simplement fourché et qu’il voulait dire « d’autre ». Son débit de parole atteignit une vitesse extraordinaire. Il reconnut Epina, qui connaissait visiblement toute la Patrouille du Temps sauf Trunks avant la bataille. Les noms n’étaient visiblement pas les éléments les plus marquants dans la mémoire du saiyan secouru. Il ne connaissait certes pas « le gars aux cheveux bleus », mais ce dernier se disait qu’il aurait tout de même pu se remémorer Epina. Le saiyan révéla toutefois une information fort intéressante au revenant : Conton City était en réalité pourvue de machines à voyager dans le temps, et il était chargé de leur protection avec Boneco et Scalio.

« Oh, je vois… Au temps pour moi, félicitations et merci à vous. »

Trunks déduisit que Scalio était l’autre saiyan avec lequel le dénommé Boneco avait fusionné. « Ça » ne parut d’ailleurs pas très satisfait d’être mentionné comme tel, bien qu’il retînt son expression faciale. Cela amusa le revenant qui se souvint de la fougue de son ami Kaito. Bien que différemment exprimée, l’intensité de cette ardeur était comparable. Malgré tout, pointer Scalieco du doigt tel un enfant et affirmer sans vergogne l’aspect un peu rustre de son intervention firent penser à Trunks que le saiyan manquait un peu de maturité. Il ne s’était même pas présenté. Le revenant devina sans difficulté que l’ultime demande du rescapé exaspérerait davantage Scalieco. Trunks ne lui en voulut pas, se disant qu’il avait visiblement vécu un combat des plus difficiles et que son état était compréhensible. Il regarda instinctivement Celerya avec tendresse, de sorte à communiquer son amusement amical sur la situation.

Scalieco fit preuve de patience envers Trunks malgré son impolitesse involontaire. Celerya pourrait donc répéter à son ami ce qu’elle avait appris, ce qui rassura un peu le demi-saiyan encore avide d’information. Quant à Kaito, il luttait encore contre Demigra, ce qui laissa à Trunks une impression mitigée : devait-il avoir totalement confiance en son vieil ami sans doute bien plus puissant qu’autrefois, ou s’inquiéter parce que Demigra demeurait Demigra ? Quoi qu’il en fût, il interrompit lui-même ses pensées : Scalieco reconnaissait visiblement la puissance de « Hell ». Trunks savait donc enfin comment s’appelait le saiyan impoli. Scalieco enchaîna de manière expéditive en concluant que Chronoa jouait encore son rôle « d’une manière ou d’une autre » – ce qui inquiéta Trunks prêt à questionner Celerya avec inquiétude – et qu’il prendrait soin de ses potaras. Si Chronoa faisait confiance à Scalieco, alors il en serait de même pour Trunks.

« Très bien. Merci pour tout, et à bientôt. »

Trunks savait qu’une fusion si puissante se porterait à merveille, et que Celeks aurait du pain sur la planche pour s’imposer dans l’alliance. C’est alors que l’émetteur de Trunks lui notifia un message d’un dénommé Poiko. Il semblait être important d’un point de vue administratif. Il augmenta le volume au maximum afin que tout le monde autour puisse entendre.

« N'ayant pas trouvé tout le monde, je souhaite juste vous dire que je suis au regret de vous annoncer la mort de Kaito... Il a été tué en arrêtant Demigra... Souvenez-vous de lui et honorons sa mémoire en continuant de nous battre pour la cause de la patrouille du temps. Moi, Poiko, je suis obligé de prendre mes dispositions beaucoup plus tôt et donc de m'entraîner. Vous me trouverez toujours à la crypte si besoin... Vous êtes libres de partir dans vos temporalités ceux qui le peuvent. Nous avons également besoin de patrouilleurs sur les temporalités ayant survécu. Avec l'effondrement de ses dernières, il ne reste que les parchemins isolés. Il faudrait des équipes dans ses temporalités pour garder un œil sur leur bonne condition. Les autres, nous avons toujours besoin de mains d'œuvres pour nous occuper des blessés et rebâtir la ville. Courage. Poiko, terminé. »

La tête baissée, les poings serrés, la voix endeuillée mais empreinte de détermination, Trunks intériorisa profondément ses sentiments. Même le sérum mettrait du temps à creuser si profondément. Le revenant enregistra une réponse sobre et simple.

« Ici Trunks. Je m’occupe de ramener Epina dans sa temporalité et de veiller par la même occasion sur cette dernière. Je me débrouille en ce qui concerne l’équipe. Agent Trunks, terminé. »

Le revenant s’orienta ensuite vers celle qu’il aimait, dans l’espoir de ne pas s’en séparer si vite après des retrouvailles si brèves. Le deuil de Kaito, qu'il enfermait profondément en son esprit, submergea même tout embarras de sa part. Il était aisé de ressentir que Trunks ne voulait pas perdre quelqu'un de plus, a fortiori quelqu'un qui n'était pas une simple amie malgré sa formulation. Celerya remarquerait peut-être quelques traces d'amour maladroitement cachées en son propos.

« Celerya… Je sais qu’on n’a jamais été en mission ensemble, mais je me dis que ce serait l’occasion… Et puis, ça me ferait mal de quitter une chère amie aussi vite… »

Trunks regarda à nouveau le dénommé « Hell » avec une expression amicale et approbatrice, malgré le chagrin qu’il contenait en lui.

« Quant à toi, fais comme bon te semble, mais il serait préférable que tu restes ici pour soigner ton bras et tes nombreuses blessures. Même un senzu n’a pas suffi à complètement te rétablir en si peu de temps. Beau travail. »

Sur ses mots, il se mit en route. Trunks conclut sobrement sa brève interaction.

« À bientôt. Et n’en fais pas trop, hein ! »
Celerya
Celerya
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/09/2015
Nombre de messages : 841
Bon ou mauvais ? : Loyal bon
Zénies : 2980

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / Image rémanente / Trancheuse
Techniques 3/combat : Impulsion / Kai'Smash
Techniques 1/combat : Super Canon Garric

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 ClockSam 30 Mai 2020 - 13:44
Eh ben ! Que d’agitation par ici ! Comme si ces batailles sanglantes n'avaient pas suffi, il fallait qu'un semblant de querelle ne pointe le bout de son nez au cours de la conversation entre le guerrier hybride et son interlocuteur né de la fusion. En parlant de « ces deux là » justement, ceux-ci n'avaient visiblement pas de temps à perdre. Scalieco parlait d'affaires ailleurs mais ailleurs ou ? Dans son époque ? En y réfléchissant un peu, ça semblait évident. A l'aide de cette nouvelle puissance acquise grâce au pouvoir des potaras, les deux saiyans qui constituaient ce puissant combattant pouvaient réaliser ensemble des tâches qui leur aurait été impossible seul. En effet, la fusion offrait de nombreux pouvoirs à ceux qui désiraient les obtenir, néanmoins il restait judicieux de rappeler que même le plus puissant des guerriers ne devrait pas se laisser abuser par sa témérité, au risque de tomber dans la folie des grandeurs, tout comme Demigra et les autres imbéciles qui l'ont suivis dans une quête aussi folle qu’irréalisable.

*Morte... ?*

Oui. Aussi ironique que cela puisse paraître, même la kaioshin du temps ne pouvait échapper aux griffes de la mort et cette dernière s'est emparée d'elle. Avec une révélation aussi bouleversante, la patrouilleuse fut rapidement secouée par ce qu'elle venait d'entendre. Des milliers de questions traversaient son esprit, et à raison ! Comment Chronoa était-elle morte ? Qui l'avait tué ? Comment une telle tragédie a pu se produire ? A toutes ses questions ne demeurait qu'une seule et vague réponse « elle a joué son rôle »... mais qu'est-ce que cela était sensé signifier ? Pourquoi Scalieco se perdait-il en énigme ? Pourquoi ne disait-il pas ce qu'il lui était arrivé ? Se sentait-il coupable de ce qui lui était arrivée ? Peut-être qu'il n'osait pas en parler ou alors... était-il détaché au point de négliger les événements qui ont conduit à son décès ?

« Je n'arrive pas à y croire... »

Les poings serrés, c'est avec une grande difficulté que la brune s'est efforcée à accepter cette vérité. Était-ce le chagrin ou la colère qui se traduisait dans son regard ? Non, il s'agissait plutôt d'un mélange : la frustration. En s'exilant quelque temps sur Vegeta II, jamais Celerya n'aurait pensé que de tels catastrophes se seraient succédées en son absence. C'était comme si tout avait été méticuleusement calculé, comme si ses démons farouches avait guetté le meilleur moment pour frapper fort, rapidement et efficacement dans l'optique d'affaiblir la patrouille du temps. Si les antagonistes ne sont pas ressortis vainqueurs de cette triste histoire, leurs ennemis n'en demeuraient pas moins les perdants eux aussi puisque ce grand massacre risquait de se reproduire un jour ou l'autre. En clair, tant qu'il existera un être assez fou et dangereux pour se retrouver à la tête de la horde des démons, jamais Conton-City ne sera pleinement tranquille. Il fallait donc solidifier ses défenses mais cela, c'était le rôle du nouveau kaïoshin du temps.

« ... »

Trunks était revenu en compagnie d'un autre jeune homme plutôt mal en point. Bien entendu, c'est en serrant les dents que la guerrière s'est efforcée de garder le silence sur ce qu'elle avait appris au cours de ce bref instant ou son allié s'est absenté. Cet assaut était déjà assez dur à encaisser alors attendons un peu avant de rajouter de l'huile sur le feu. Parti aussi vite qu'il est arrivé, le porteur de mauvaises nouvelles s'est envolé vers une destination inconnue, ne laissant derrière lui que des alliés attristés et confus au beau milieu des ruines de ce qui était autrefois une magnifique cité. Comme si cela ne suffisait pas, l'émetteur de l'épéiste vint transmettre une nouvelle d'autant plus troublante que la précédente : Kaito Shan est mort, ne laissant plus que Poiko pour seul héritier... de tout ce qui a pu être protégé.

« Non mais c'est trop là. »

Rage et tristesse ne faisait jamais bon mélange. Alors qu'une première blessure a été infligée, un second coup de poignard en plein cœur vint submerger Celerya d'une douleur indescriptible. La mort de Chronoa ne suffisait-elle donc pas ? Fallait-il aussi que Kaito y passe ? Et tout ceux qui composait son entourage ? Combien de temps est-ce que cela allait continuer ? Combien de personnes devaient mourir autour de la renégate avant qu'elle ne sombre totalement dans la folie ? Des milliers de questions resteront sans réponse pour le moment, le temps que la douleur ne se calme et disparaisse avec le temps... enfin s'il pouvait y remédier. Essuyant quelques débuts de larmes avec son bras comme s'il ne s'agissait que de brins de poussière, la saiyanne se devait de rester forte. Si un guerrier devait pleurer ses morts, il fallait avant tout qu'il leur rende justice et ce faisant, leur permettre de reposer en paix.

« Ils paieront tous. »

La colère imbibait son regard d'une lueur rouge et intense. Nourris par ses émotions négatives, le monstre qui sommeillait en elle commençait un peu à s'agiter. S'il demeurait contrôlable, sa présence ne devait aucunement être oubliée, sans quoi les erreurs du passé risqueraient bien d'être réitérés. Quoi qu'il en soit, le fils de Bulma changea rapidement de sujet en répondant à l'émetteur, annonçant ainsi qu'il se chargeait de ramener Epina à son époque originelle... et ça valait mieux. Même si ses chances étaient ridiculement faibles, peut-être était-il en mesure de faire quelque chose pour faire cesser le règne du tyran Broly ? Dans tous les cas, c'est ce qui semblait être le mieux pour les habitants de Vegeta tout comme les autres peuples peuplant les galaxies. Avec un être aussi instable au pouvoir, nul ne pouvait prédire de quoi l'avenir pouvait être fait.

« Hm ? »

Alors qu'elle réfléchissait sérieusement au danger que ce monstre infâme représentait pour son peuple, la jeune femme revint au présent dès lors qu'elle entendit son nom. Trunks lui proposait de partir en mission en sa compagnie, chose qui ne manqua pas de l'étonner vue qu'elle avait tout gâcher la dernière fois à cause de son excès de confiance. Enfin, il ne s'agissait pas exactement d'elle mais plutôt de Celeks qui, fière de son nouveau pouvoir, n'en demeurait pas moins naïve en accordant trop rapidement sa confiance envers cet inconnu qui prétendait vouloir rendre justice. Oui, nous parlons bien de ce serpent infâme répondant au nom de Zamasu. Cet être aussi ignoble qu'idiot l'avait tué aussi vite que froidement sous prétexte d'apporter une justice divine que lui seul comprenait. Ceci étant dit, comment est-ce que l'ancien chef de la Time Patrol pouvait faire confiance à Celerya après tout ça ?

« Si ça ne te gène pas... alors je te suis. »

En réalité, la brune ne savait pas trop comment réagir à cause de la confusion. Autant dire qu'elle allait avoir besoin de temps pour digérer les pertes. D'autre part, elle se sentait coupable mais la simple idée que Trunks appréciait sa compagnie lui remontait un peu le moral. Peut-être allait-elle enfin pouvoir saisir la chance de se racheter ? Non pas seulement auprès de lui pour l'incident d'après-fusion mais aussi pour tout ceux qui ont été tués au cours de sa folie destructrice. Quoi qu'il en soit, c'est avec un vif hochement de tête accompagnait ces propos que la saiyanne acceptait de suivre son compère vers sa prochaine destination. Un sourire vint illuminer son visage tandis qu'elle s’apprêtait à partir pour une destination qui lui était encore inconnue. Ou comptait-il l'emmener ? Voila une surprise que nous en tarderons pas à découvrir.

« A la prochaine ! »

Sur ses mots, les survivants s'en allèrent vers leur prochain objectif.
Contenu sponsorisé

Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]   Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks] - Page 2 Clock
 
Épée contre Épée, confrontation Temporelle![PV Epina/Trunks]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Charlots contre Dracula [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-