Partagez
 

 [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockMar 28 Mai 2019 - 13:41
La mission était enfin terminé... Cette lutte infernale avait enfin toucher à sa fin... Le guerrier du temps en piteux état allait enfin rentré avec son disciple ! Au moins, Boneco n'avait rien de trop grave. Pour Kaito, c'était l'important... Chronoa ramenant enfin les deux hommes à la maison, Kaito tomber au sol à bout de force. Il n'avait clairement aucune force pour le moment. Les médecins venant le chercher directement, ils ramenaient le Dieu du Temps directement à l'hôpital de la cité du temps. "Boneco... Tu as réussi la mission à merveille. Malgré la transformation de Goku, tu as très bien réussi à gérer la situation. En attendant que Kaito recouvre ses esprits, j'ai quelque chose pour toi. Ne t'en fais pas pour lui, il ira bien... Il en a vue d'autres ! Mais en ce qui te concerne, je suis honorée de te considérer comme un véritable membre de la Time Patrol. Ton courage et ta dévotion me rappel quelqu'un... Quelqu'un qui est parti il y a un moment. Tu devrais aller te reposé. Tu connais Kaito ! Quand il va revenir, tu vas sûrement reprendre l'entraînement aussitôt." La Déesse connaissait bien son disciple. Celui-ci allait sûrement reprendre des forces rapidement. De toute façon, ils allaient devoir attendre la fin de la nuit pour en être sûr...

*Quel état misérable... Mais au moins, j'ai réussi à fermé cette faille de malheur... Je me demande ce que fait Boneco ?...*

Ouvrant les yeux doucement, le Dieu plaçait sa main gauche devant son visage, aveugler par la lumière de la chambre. Se mettant doucement assis, il se tenait les côtes, toujours accompagner de cette douleur insupportable. Le guerrier respirait doucement, se levant. Retirant les câbles attacher à lui, il se faisait rejoindre par un infirmier. "Monsieur, vous ne pouvez pas sortir comme ça !" "Je n'ai pas le temps. Nous devons nous préparer pour la prochaine mission. Vous savez très bien que nous sommes en guerre !" "Bon sang... Vous allez finir par mourir." "Hmpf... Ce sont les risques du métier. J'irai mieux demain, ne vous en faites pas." Signant la décharge que venait lui donner le médecin, Kaito sortait tout de suite dehors, se téléportant directement à l'emplacement de Boneco, le Dieu souriait. "Bon... J'espère que tu es prêt ! On va reprendre l'entraînement. Désolé si je t'ai surpris, nous avons un bon moment devant nous avant la prochaine attaque. Je préfère t’apprendre quelque chose d'intéressant." Plaçant sa main gauche sur son épaule droite, le duo se téléportait directement a "temple" de l'entraînement.

"Bon..."

Se ressuyant le bouche, il constatait sur sa manche droite un peu de sang. "Tss... C'est pas ce que j'imaginais. Pas grave. Bon ! Pour notre entraînement, tu vas apprendre à maîtrisé ton Super Saiyan." S'envolant, sûrement suivi de Boneco, au bord de la planète, le duo allait reprendre l'exercice qu'ils avaient entrepris plus tôt. "Tu connais l'exercice." Faisant apparaître les tenues lourdes sur eux deux, il attendait néanmoins que le nouveau patrouilleur use de son Super Saiyan. Pour Kaito, il avait refait appel à sa forme de Super Saiyan 3. Lui aussi allait reprendre l'entraînement pour le maîtrisé ! Et les poids enfin au sol, il plaçait ses bras dans le cube, soulevant ce dernier avec du mal, mais réussissant. Son état n'était pas encore stable... Donc c'était d'autant plus dur pour lui. Le Dieu du Temps soufflait avec difficulté, mais c'était vivable... "Bon, tu es prêt ?" Reprenant donc le début de la marche, il allait falloir un bon moment pour Kaito à s'y faire ! Son corps lui faisait mal à chaque mouvements, mais il ignorait cette douleur pour son entraînement... Il se devait d'avancer.

"Nous devons continuer l'entraînement... Être prêt à toutes éventualités... Si nous ne sommes pas assez forts, nous allons perdre cette bataille contre Drichi. Et si nous perdons..."

Respirant lentement, il reprenait. "Le temps se fera détruire." Le soleil était au-dessus d'eux, la chaleur étant tout de même forte... Dans cet état, c'était difficile pour eux d'avancer convenablement. Surtout pour Kaito qui n'avait pas entièrement repris. Mais sa volonté, elle, le poussait à avancer encore et encore. Le guerrier voulait progresser pour être sûr d’accomplir sa quête parfaitement... Mais il voulait également que Boneco s'en sorte. Son disciple avait un grand potentiel qui méritait d'être mis en avant. Pour ce qui est de la marche, elle venait tout juste de commencer. De ce fait, il y avait encore une longue attente pour sortir de cette phase. "Bon, je sais que nous avons encore du chemin à faire... Nous allons devoir tenir trois jours de nouveau." Mais il avait foi en ses capacités et celle de son apprenti. Ils étaient tout deux motivés à devenir bien plus forts, donc ils y arriveraient.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockMar 28 Mai 2019 - 23:21
Je ne pouvais supporter le poids de mon camarade, et malgré moi le laissait s'écrouler au sol alors que nous apparaissions à travers un vortex temporel. Enfin, nous étions tiré de ce foutoir. Les premières personnes à venir à notre rencontre furent les médecins de la ville du temps, l'un d'entres eux me repoussant tandis qu'ils s'aggloméraient autour de Kaito, dans un état déplorable après son exploit. Je restais muet face à ce puissant guerrier meurtri, ravalant ma fierté et m'attardant plutôt sur les quelques blessures qui couvraient mon corps, le laissant l'attroupement emmené mon compagnon. Chronoa approchait, jetant un oeil discret mais inquiet à l'état de Kaito, avant de me toiser pour de bon. Elle vantait mes mérites, m'assurant que j'étais désormais digne du titre de membre de la patrouille du temps, allant jusqu'à qualifier la mission d'un franc succès. Je grimaçais, elle m'intimait d'aller me reposer, sachant que Kaito n'allait certainement pas rester sans rien faire bien longtemps. Elle disait vrai pour son cas, mais je n'avais que faire de ses encouragements, cette mission était un chaos monumental... Sans Kaito pour arrêter le vortex, tout aurait été perdu... Moi y compris.

"C'est ça... Lâchez-moi un peu..."

J'attrapais avec une certaine nervosité les bandages qu'on s'apprêtait à me mettre, filant aussitôt hors d'ici afin de rejoindre ma chambre. Une bonne douche allait être nécessaire. Le teint rougeâtre que prenait l'eau en ruisselant sur mes muscles témoignait de ma faiblesse... J'avais atteint un tout nouveau niveau de puissance au cours de cette expédition, mais était-ce suffisant ? Je savais pertinemment qu'il existait en moi une force bien supérieure, mais je devais me contenter de ce que j'avais pour le moment. Cette force nouvelle, il me fallait avant tout la dompter. L'erreur que j'avais faite de vouloir déployer mon Kaioken avait bien démontré à quel point le Super Saiyan m'était encore étranger. Il fallait à tout prix que je parvienne à apprivoiser cette forme, afin de dépasser mes limites et rejoindre les puissants guerriers qui se dressaient sur mon chemin... Yukko, Dark Jewel... Kaito Shan. Tout autant d'alliés qui s'avéreraient imbattables en combat singulier, sans oublier les puissances déraisonné que possédaient ces satanés Dieux. Ce soir là, et malgré la fatigue, j'eu du mal à m'endormir.

J'enfilais mon protège-poignet à l'aide de mes dents, une façon de faire qui commençait à devenir une habitude, avant de sortir de la bâtisse qui abritait ma chambre, faisant face à l'immensité de Coton-City. Comme toujours à l'instant adéquat, Kaito apparaissait juste à mes côtés, encore couvert de cicatrices et de bandages mais visiblement sur pieds. Il semblait dors et déjà prêt à reprendre l'entraînement.

"Ravis de voir que tu t'es rétablis l'ami, je crois aussi qu'il est temps de se remettre au travail... J'attendais ton signal."

Affirmais-je en affichant un sourire de défi. L'instant qui suivit, Kaito agrippa mon épaule et nous apparûmes sur le sol du temple de notre premier entraînement. Que de bons souvenirs... J'en frissonnais d'effrois. Kaito n'était clairement pas remis, et pourtant rien ne semblait le déranger... A vrai dire, je n'en attendais pas moins de lui, et si il pouvait endurer un tel rythme alors moi aussi j'en étais capable ! De nouveau en piste, les poids réapparurent sur mon corps, semblant plus lourds encore que la fois dernière... Mais cette fois-ci, j'avais un tout nouvel atout dans ma manche. Fermant les yeux, j'espérais que ma transformation n'était pas un rêve, et qu'elle m'était toujours disponible. Je tâchais dans un premier temps de me remémorer la sensation qui s'était écoulé en moi lorsque toute cette énergie avait explosé, cette colère terrible et cinglante qu'il me fallait faire mienne... L'air se mit à crépiter autour de moi, les quelques roches alentours se soulevant sous la pression. Mes cheveux se dressaient à mesure que cette rage guerrière m'emportait, je dévoilais mes pupilles azur, rugissant plus fort que jamais en déployant cette énergie colossale. Il me fallait un certain temps pour parvenir à un état émotionnel suffisant à compléter la transformation, preuve qu'il me restait un grand chemin à faire pour dompter cette forme. Finalement, mes cheveux prirent cette teinte dorée caractéristique, tandis que mon ultime rugissement laissait éclater mon aura étincelante. J'étais Super Saiyan. Nous entamions notre chemin, Kaito luttant contre les douleurs qui restaient de la veille autant que contre les poids, tout en déclarant qu'il était de notre devoir de continuer à repousser nos limites. J'acquiesçais.

"Je ne laisserais pas ces démons accomplir leur oeuvre, je ne le permettrais pas, car si j'échouais dans cette tâche alors c'est qu'il m'est impossible de réaliser ce que je compte entreprendre à l'avenir."

Le soleil était haut dans le ciel, sa chaleur et l'énergie que dégageait le Super Saiyan s'additionnaient pour mon plus grand malheur... Mais j'avais déjà vécu ça, je pouvais le surmonter à nouveau, je le devais. Ces trois jours, j'allais me les faire.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockMer 29 Mai 2019 - 1:49
L'entraînement avait enfin repris ! Kaito se retrouvait plus motivé que jamais, malgré un état qui le laisser avec de grandes souffrances. Néanmoins, il n'avait jamais reculé... Et ce n'était clairement pas aujourd'hui qu'il allait le faire. Ce moment était important pour lui, car il signifiait encore une fois qu'il allait dépasser ses limites. En réussissant cela, il était sûr de pouvoir s'en sortir face à Drichi et aux problèmes qu'il allait rencontré à l'avenir. D'ailleurs, Boneco exprimait également sa motivation par son but. Lui aussi comptait bien empêcher le Dieu démon de détruire le temps... "De toute façon, tu sais très bien que je serais à tes côtés. On est jamais seuls... Notre union fait notre véritable force, Boneco !" Pour l'instant, le jour battait encore son plein. Seul la chaleur résidait en cette journée charger. Comme les bras des deux hommes d'ailleurs... Enfin, le bras, en ce qui concernait le disciple du Dieu du temps. La soif commençait déjà à se faire sentir, mais ils tenaient bon ! D'ailleurs, le Super Saiyan de l'apprenti d'Horenso allait avoir un bon entraînement. Vivre avec lui permettrait sans problème de le maîtrisé... En combien de temps ? Cela était la véritable question !

"Tu sais, depuis que je t'ai rencontrer, j'ai retrouvé de l'espoir. T'entraîner me permet à moi-même de m'apporter une certaine motivation... De ma propre fierté, tu imagines bien que je ne peux pas te laisser me dépasser aussi facilement haha !"

Le chemin disparaissant derrière-eux, il emportait également avec lui la salve de sang que venait de rejeté le guerrier du temps. Serrant les dents, il refusait cependant d'abandonner. La marche devait continuer ! Et ses trois jours ne représentait pour lui qu'une formalité maintenant... Non ? Après-tout, il s'était entraîner ainsi pendant six longs mois, utilisant toutes ses ressources pendant ce temps. Lui même avait vu la mort de nombreuses fois en face lorsqu'il s'était entraîner chez Champa. Mais il s'était préparer en vue de ce jour... Ce jour où il revêtirait la forme du Super Saiyan 3 pour la soumettre... Et la maîtriser entièrement. Le sourire aux lèvres, il gardait la tête haute, convaincue qu'il ne devait pas abandonner. De toute façon, l'échec n'était pas permis. Surtout face à la personne qu'il entraînait ! Même s'il s'était montrer fort face à Boneco, l'entraînement rester néanmoins très difficile dans son état. Chaque pas le faisait atrocement souffrir et son propre corps avait des spasmes désagréables. Ses muscles le lançait, mais ce n'était pas suffisant pour le faire chuter au sol.

Cette fois, la journée passer relativement vite, sûrement à cause du fait qu'ils avaient entamer l'entraînement bien plus tard que prévu ! Cette précédente mission... Qu'en avait-il tiré ? Et bien en tout cas, il savait désormais que Drichi n'était pas si prévisible que cela ! Rendre plus fort Goku lui aurait à lui aussi rendu la tâche bien plus compliqué... En y réfléchissant, son véritable but était la récupération des Dragon Balls. Et si la Time Patrol se serait trompé sur son but depuis le début ?! La présence de Renko devenait de plus en plus indispensable. Ce combat, du moins, cette guerre, prenait une toute autre ampleur. Mais le Dieu Démon essayait de changer l'histoire de manière significative... Dans quel but ? Il ne récoltait pas les Dragon Balls pendant ce temps ! De toute manière, son but serait révélé tôt ou tard... De quelle manière, c'était la véritable question. Continuant d'avancer, les méninges du fils de Nasu travaillaient à toute allure. Si l'ennemi avait autre chose en tête, il devait le trouvé rapidement.

"Plus j'y pense et plus... Le but de Drichi me semble imprécis. Pourquoi rendre Son Gokû plus fort s'il souhaite le tuer ?! Pourquoi ne pas agir lui-même pour l'éliminer ?!"

Tout cela perturber vraiment Kaito. Il ne savait véritablement pas quoi penser. Mais s'il pouvait voir Drichi ne serait-ce qu'une seule fois... Aurait-il la force de lui soutiré des infos ? Pour toutes les rencontres qu'ils ont eu, le Dieu du Temps à toujours fini vaincu en un seul coup... Honnêtement cette thèse semblait irréaliste. "Tu sais Boneco, je suis sincère avec toi... Et je tiens à le te dire également. J'ai rencontré Drichi plusieurs fois... Et il me fait peur. Il m'a vaincu à chaque rencontres... En une seule attaque." D'un coup, le communicateur du Dieu s’alimentait. "Kaito ? J'ai repérer Renko ! Il est sur la planète Terre dans votre chronologie ! Je t’envoies le récupérer !" "Renko ?! Bien ! Boneco tu as entendus ? Mettons notre entraînement en suspend pour le moment. Tu as... Cinq minutes de répit !" Posant ses poids, le sol ne disparaissait plus. Sa tenue lourde disparaissait également, toujours en Super Saiyan 3 cela dit. Le sourire aux lèvres, il se téléportait directement.
Il ne fallait pas plus de temps au Dieu du Temps pour revenir accompagner de son fils ! Renko était enfin près de lui. Même si du coup il lui avait couper son combat, un petit affrontement ne signifiait pas grand chose pour la survie de toutes les timelines... Si ils échouaient, il n'aurait de toute manière plus personne à affronté. "Renko... On est enfin ensemble. Tu as louper quelque chose, crois-moi. Boneco à obtenu son Super Saiyan et en prime, j'ai découvert que le but de Drichi n'était pas de tuer Son Gokû... Je sais très bien que tu n'es pas content car je t'ai couper ton combat, mais si nous échouons..." Il le regardait dans les yeux, toujours aussi franc qu'à son habitude. "Tu n'auras plus personnes à affronté. Notre union est notre seul espoir contre Drichi. Tu le sais, non ? Bon... Je t'invite à nous rejoindre pour l'entraînement ! Trois jours pour faire le tour de cette planète. Utilise ton Super Saiyan. Comme cela, tu le maîtriseras encore mieux." Le voyage pouvait reprendre, tenue lourde et poids lourd sur le corps ! Bien sûr, avec Renko s'il avait rejoint le groupe. Sinon, il n'y aurait que Boneco et Kaito... Mais ce serait dommage de passer à côté d'un moyen de devenir plus fort, non ?
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockJeu 30 Mai 2019 - 0:27
Mon très cher père avait cru bon s'interposer pendant mon combat face à ces vermines Saiyans. Dommage pour moi et heureusement pour eux, je n'avais alors pas eu le temps de leur montrer toute l'étendue de ma divine puissance. Ils n'avaient même pas pu goûter à l'amertume et au désespoir causés par l'apparition du Super Saiyan face à eux. Tant pis, ce serait pour une prochaine fois, peut-être même irais-je jusqu'à leur montrer les transformations supérieures, une fois les aurais-je atteintes. 

Père et moi nous étions téléportés dans le temple d'entraînement. J'avais été absent pendant un moment à cause du recrutement et des préparatifs de la guerre, j'avais sans doute raté certaines choses. Peut-être avaient-ils avancé dans la lutte face à ce Drichi, dont la simple évocation du nom suffisait à me hérisser le poil. La fois où je l'avais rencontré, il m'avait été tellement supérieur si bien que je m'étais retrouvé paralysé face à lui, incapable de faire quoi que ce soit. Ses pouvoirs étaient d'un niveau jamais atteint. De plus, sa présence m'était problématique, elle représentait un obstacle pour moi. Je n'avais d'autre choix que de m'allier à des gens que je n'avais pas envie de côtoyer, afin de progresser plus rapidement et ainsi un jour faire le poids face à ce démon. D'ailleurs, je devais dire que père était un allié de choix, tout comme pouvaient l'être certains membres des Black Feathers. 

Face à moi, un autre individu était là. Il s'agissait de Boneco, un autre Saiyan. La différence, c'était qu'il semblait moins stupide que les autres, moins stupide que son monarque ou ses princes, même s'il restait un Saiyan. Je ne lui accordai même pas un regard, il n'en était pas digne. C'est à ce moment que père s'exprima pour dire que Boneco était capable d'atteindre le Super Saiyan, lui aussi. Ce vulgaire individu prétendait ainsi s'approcher de mon niveau. Père m'invita ensuite à les rejoindre pour l'entraînement. Il me conseilla aussi de passer en Super Saiyan pour apprendre à mieux le maîtriser.

"Sauf qu'il m'est impossible de maîtriser davantage cette transformation. Son stade le plus élevé ne m'est plus inconnu depuis des lustres..." je me tournai vers Boneco, lui adressant pour la première fois un regard, malicieux: "Tu maîtrises cette transformation aussi bien que moi, Boneco, n'est-ce pas?" ajoutai-je sur un ton hautain. "Bref, voilà plusieurs jours que je travaille sur ce qu'il y a au-dessus du Super Saiyan, le palier supérieur...Le Super Saiyan 2!"

Par la suite, j'enfilai les poids et la tenue lourds. J'avais décidé de m'en remettre à l'entraînement de père, qui pouvait m'être très instructif. Après tout, si même un pouilleux avait réussi à atteindre le Super Saiyan depuis qu'il côtoyait père, qui pouvait savoir quelle ascension fulgurante j'allais faire? Une fois tous les poids ajustés, je sentis mon corps être tiré vers le bas. Les poids étaient bien plus lourds que ce que j'imaginais et pour palier à cela, je décidai de passer en Super Saiyan. Une aura aussi dorée que la couleur de mes cheveux vint m'entourer tandis que je me déplaçais lentement, mais sûrement. J'avais trois jours devant moi, durant lesquels je devais tenir dans cette position et à cette cadence. Cela allait être difficile, mais c'était dans la difficulté que chaque individu pouvait se surpasser. Ma volonté était telle qu'elle me permettrait de surmonter ces obstacles.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockJeu 30 Mai 2019 - 17:04
Nous avancions toujours et sûrement sous ce soleil de plomb, mon aura de Super Saiyan crépitant telle des flammes incandescentes. Cette énergie volatile témoignait de la quantité déraisonnable qui s'échappait de mon corps sous cette forme... C'était sans aucun doute une perte qu'il allait me falloir combler. Après avoir affirmé que nous étions soudé dans ces épreuves, qu'ainsi nous pourrions surmonter n'importe quel obstacle, mon mentor soulignait le fait que j'étais l'une de ses sources de motivation. Et je pouvais largement en dire autant, puisqu'il se dressait face à moi comme une montagne gigantesque qu'il me fallait escalader dans l'espoir d'un jour atteindre son sommet. Ses convictions se manifestaient d'ailleurs dans son entêtement, car il était clair que son corps était encore en piteux état, des gerbes de sang parvenant à s'écouler sur la route qui disparaissait derrière nous. Je ne disais rien, me contentant de rester concentrer sur la maîtrise de mon énergie, soupirant. Si cette forme légendaire était en effet beaucoup moins éprouvante pour le corps que l'était le Kaioken, il n'en restait pas moins que la volatilité de mon énergie dans cet état constituait une perte considérable. Je me fatigué donc bien plus rapidement.

Tandis que je restais fixé sur cette idée, Kaito semblait lui se poser beaucoup de questions sur le but de notre ennemi principal, le dénommé Drichi. Rapidement, et j'eu du mal à l'entendre, il en vint au fait que celui-ci lui était terriblement supérieure... Qu'il en avait peur. C'était toujours difficile d'admettre qu'un tel niveau de puissance pouvait être dépassé, sachant que j'en étais moi même très loin, et pourtant...

"Peut importe sa force, nous l'arrêterons, car nous n'avons pas d'autres alternatives. Je deviendrais suffisamment puissant pour l'écraser, tu peux me croire."

Ces paroles emplies d'une estime de soit démesuré servait avant tout à me convaincre moi même, à ne pas céder au désespoir. Nous continuions d'avancer, aussi bien sur ce chemin d'entraînement que dans nos but respectifs. Brisant le sujet, la voix de Chronoa résonna à travers nos esprits. Il était question de Renko, le fils de Kaito, qui avait été localisé. Sans hésiter, Kaito suspendu l'entraînement pour aller retrouver son fils dans l'un de ses déplacements instantanés. Je me permettais alors de m'affaler, reprenant une grande bouffée d'air. Renko... Ma précédente rencontre avec lui avait été éphémère, et on ne pouvait pas dire que nous étions devenu amis. Mais je devais avouer que sa présence avait été la bienvenue, et qu'il était largement nécessaire à nos objectifs. Je n'étais pourtant pas pressé de le retrouver, ni lui, ni son air hautain. Peu de temps avaient passé avant que mon camarade réapparaisse, effectivement accompagné de sa progéniture. Je grimaçais, me redressant pour faire face aux deux Dieux. Je ne disais rien, me contentant de saluer le nouvel arrivant d'un regard et d'un signe de tête. J'attendais simplement que l'entraînement reprenne.

Kaito invita d'ailleurs son fiston à nous rejoindre, affirmant que c'était là une bonne occasion de parfaire la maîtrise de son Super Saiyan. Un sourire narquois s'affichait sur les lèvres de Renko, alors qu'il répondait avoir maîtrisé depuis longtemps cette forme, se tournant finalement dans ma direction pour m'adresser des paroles visant à blesser mon estime.

"Ca ne saurait tarder, Renko. Tu pourrais même être étonné de me voir te surpasser, alors je te conseillerais moi aussi de ne pas jouer la fine bouche et de suivre notre exemple."

Mes mots étaient emplies d'amertumes, et cela semblait simplement le faire rire... Décidément, je n'étais pas prêt à me coltiner à nouveau... D'autant plus qu'il acceptait de nous rejoindre, mais non pas pour parfaire sa transformation, tout bonnement pour atteindre le palier supérieure. Le Super Saiyan 2. Je me retrouvais à nouveau face à un être qui me dépassait, et cette sensation d'infériorité commençait à peser lourd. Bien trop lourd. J'avais atteint un niveau de puissance bien supérieure à tout ce que j'avais espéré atteindre, mais ce n'était toujours pas suffisant. Ravalant cette rage que j'entretenais contre ma faiblesse, je laissais éclater mon énergie et ouvrait la marche afin de reprendre l'entraînement. Derrière moi se tenait les deux géants qu'il me fallait surpasser.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockVen 31 Mai 2019 - 0:35
Le fils du Dieu du Temps était enfin de retour parmi eux ! Mine de rien, Kaito était très content de le revoir après tout ce temps... Même si cela ne faisait pas si longtemps que ça, en vérité. L'entraînement pouvait enfin reprendre et Renko avait déjà maîtrisé son Super Saiyan depuis un moment, semblerait-il... Une bonne nouvelle en soit. Celui-ci avait affirmé qu'il avait déjà commencé l'entraînement pour atteindre le niveau 2 de la forme d'évolution des guerriers de l'espace ! Eh bien, voilà quelque chose que le guerrier avait ressenti ! La montée en force de son fils était bien présente... Et en vérité, il n'était pas vraiment surpris. Par ailleurs, il allait sûrement pouvoir l'aider à atteindre cette forme. Mais quelle genre de souvenir, ou même de vécu, pourrait poussé sa progéniture à s'énerver à ce point ? Voilà quelque chose qu'il devrait trouvé par lui-même... L'entraînement des poids n'était pas le meilleur exercice dans ce cas là. Mais en attendant, cela permettrait à son corps une bonne montée en robustesse. C'était également la première fois qu'il faisait un exercice dans ce genre là !

"Le Super Saiyan 2... Tu sais Renko, il m'a fallu une rage intense pour atteindre ce pallier. L'entraînement... Il est bien plus requis pour le Super Saiyan 3. Mais pour faire appel au grand pouvoir du niveau 2, il te faut faire appel à une colère qui surplomb même ta propre pensé... Mais encore faut-il te trouvé une motivation. Moi, c'était la mort d'une de mes amis qui m'a envoyé à ce stade. Quelqu'un de très cher à mon cœur..."

La marche continuait et les deux élèves de Kaito s'envoyaient quelques pics. Bon, en soit, ce n'était pas vraiment étonnant ! Il était même encore surpris que l'un des deux ne se soit défié en duel. Un combat entre eux deux pourrait être une bonne chose... Cela éveillerait peut-être la "Volonté" de Renko. Et pour Boneco, il pourrait peut-être enfin utilisé son Kaïô-Ken en même temps ? Voilà un exercice qui semblait bien plus intéressant sur le plan mental pour le Dieu du Temps ! Il le mettrait sûrement en pratique d'ici peu. Voir après cet entraînement là. De plus, les anciennes paroles que Boneco avait émis avant le retour de Renko avait remonter le moral du Shinjin et de ce fait, il était doublement motivé à les aidés à progresser ! Et en dehors de cela, il était sûr qu'un travail d'équipe entre ses deux-là pourrait sûrement mettre à mal un adversaire bien plus coriace... Mais encore fallait-il qu'ils essayent de collaborer. Ce qui n'était clairement pas gagné pour le moment ! Et voilà que la nuit arrivait enfin... Le chemin continuait de disparaître comme d'habitude, même en augmentant un peu la cadence.

"Bon, l'entraînement devient bien trop facile ! Alors, hop ! On continue plus vite !"

Accélérant la marche, Boneco et Renko n'auront d'autre choix que de suivre ! En effet, en se retournant, ils pourront constater que le chemin disparaît bien plus vite qu'il y a peu ! Et donc, c'était en trottinant que le groupe allait devoir avancer. Bien sûr, pour son disciple, l'entraînement devait être un peu plus facile, l'ayant déjà subit auparavant. Par contre pour son fils qui ne l'avait encore jamais fait, il allait devoir trouvé la petite faille dans le système pour tenir le coup ! Car, attention, mais le chemin est juste derrière-lui ! Mais bon, l'élève de Chronoa n'attendait pas moins de son fiston qu'il s'en sorte et avec honneur. Le second jour commençait enfin à pointé le bout de son nez, et c'était cette fois une véritable fournaise. En effet, leur marche avait mener le groupe dans un désert. La température était drastiquement monté, faisant suer à grosse goûte les membres de l'escouade. Et Kaito qui n'avait toujours pas récupérer de ses précédentes blessures... Ses cicatrices lui brûlait la peau à feu. Ravalant la prochaine galbe de sang, il plaquait le cube contre son torse.

*Merde... Saloperie de blessures... ! Aller, pas le choix !*

Utilisant son pouvoir familiale, sa Volonté ardente prenait le dessus sur la douleur, laissant une petite trainée enflammée au niveau de ses yeux. Il tenait déjà mieux la cadence, même si la poussée d'adrénaline s'épuiserait tôt ou tard... Le pouvoir de la Volonté n'était utilisable que trois fois par jour, tant elle était puissante et éprouvante... D'ailleurs, il se souvenait très bien de cette partie de l'exercice. "Hey Boneco ! Ne te fais pas avoir cette fois... Les vers ne sont pas loin !" Souriant, Kaito coupait court à son énergie, s'obligeant ainsi à annulé sa Volonté par la même occasion. Le contre-coup était là, mais son jeu d'acteur montrait un saiyan en bonne santé ! Même s'il était loin, très loin de l'être. Et voilà quelques heures maintenant que le groupe avançait dans cette étendue désertique... Crachant sur les côtés, ce n'était pas moins que du sang qui, encore une fois, faisait son apparition. Et cet état de faiblesse, le Kaïô Shin le détestait au plus au point. Il aurait sûrement du mal à s'en remettre, maintenant qu'il avait rouvert ses plaies. Pas le choix, il prenait une bonne longueur d'avance en marchant plus vite.

Posant son cube quelques instants, il avait pris suffisamment d'avance sur le chemin ainsi que sur ses disciples pour se permettre un petit coup de soin. Plaquant ses mains contre lui, une aura blanchâtre l'entourée, refermant les plaies qui saignaient abondamment. Sous la tenue lourde, sa tenue de Dieu était trempée, tâcher de ses propres globules rouge. Reprenant le cube, il avançait, suivant le chemin avec ses deux alliés. "Désolé, j'ai du faire une petite pause. Je commence sûrement à me faire vieux... Mais pas de triche ! Le chemin continuait sa route haha !" Oui, bon, pour le coup c'était flagrant qu'il mentait... Mais bon, au moins, il pouvait supporter quelques jours de plus.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockVen 31 Mai 2019 - 1:25
Le poids supplémentaire se fit vite ressentir, malgré toute la détermination dont je pouvais faire preuve. Il fallait dire que je ne m'étais pas soigné, ni même reposé après mon combat contre ces deux Saiyans qui, même si la lutte avait été brève, avaient réussi à m'infliger quelques dommages au corps. Cela n'aidait clairement pas à prester à cent pour-cent à l'entraînement. 

La marche continuait. N'étant pas habitué à cet exercice, contrairement à mes deux partenaires d'entraînement qui l'avaient déjà fait, j'avais un peu de mal et quand père accéléra le rythme, je peinai vraiment à suivre ses pas. Je fis tout de même l'effort d'accélérer afin de pouvoir être sur les talons de père et montrer à ce mortel qu'un être divin serait toujours supérieur à lui, quoi qu'il puisse en dire pour se convaincre naïvement du contraire. L'énergie que je déployai pour rester parfaitement dans le rythme me faisait suer à grosses gouttes, nonobstant le climat clément de la zone que nous traversions. La nuit était tombée et nous apportait une certaine fraîcheur. 

L'entraînement ne s'arrêtait pas pendant la nuit et nous fîmes encore un bon bout de chemin avant que l'aube ne se pointe. Cette fois-ci, par contre, le climat n'avait aucune pitié pour nous. Alors que nous traversions un désert de sable, le soleil, haut dans le ciel, nous tapait de ses rayons et la chaleur qui en résultait était insoutenable à tel point que les gouttes de sueur qui coulaient de mon front venaient jusqu'à gêner mes yeux. A chaque pas, je pouvais sentir mes pied brûler, mais je ne pouvais déterminer si c'était le sable ardent qui était responsable de ça ou simplement le frottement continu de mes pieds contre mes bottes qui avaient créé des ampoules. Je n'avais qu'une seule envie à ce moment-là, c'était de m'envoler et quitter cette zone à toute vitesse, mais non seulement il m'était impossible de le faire dans cette tenue lourde et avec tous ces poids, mais de plus, ce n'était pas le but de l'entraînement, c'eût été de la triche.

En parlant de triche, je vis père, bien que bien avancé par rapport à nous, s'arrêter quelques instants le temps de se soigner. Pendant ce temps-là, je n'étais pas au mieux de ma forme et pourtant, je ne m'étais ni plaint, ni arrêté. Il fallait que ça continue comme ça, que je montre aussi à père de quoi j'étais fait, et aussi afin de le surpasser. Malgré mes blessures et la douleur que j'endurais depuis le début, ma fierté et ma volonté me dictaient de continuer sans rechigner. Je jetai un oeil derrière moi, histoire de voir où j'en étais et quand je vis que le chemin commençait à s'effacer à quelques centimètres de mes pieds, je fis éclater mon aura aussi dorée que ma chevelure et accélérai encore un peu plus. 

Désormais, il devait rester une journée et demi de marche, environ. Cet entraînement visait non seulement à se renforcer musculairement, mais jouait aussi énormément sur le mental et la capacité de gérer son énergie. Le tout était de ne pas craquer, c'était bien ce qu'il y avait de plus difficile.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockSam 1 Juin 2019 - 12:29
Je marchais en tête, retranché dans ma frustration, tandis que Kaito et son fils irritant discutaient de cette forme au dessus du Super Saiyan. Je serrais les dents pour rester concentré sur chacun de mes pas, bien que les mots de Kaito parvinrent à mes oreilles concernant la façon dont il a manifesté cette transformation. La colère, toujours de la colère, il fallait croire que nous tirions nos pouvoirs de nos malheurs... Ca tombais bien, de la rancoeur, de la haine, de la colère oui, j'en avais à revendre. Aucun doute que bientôt ce stade serait miens lui aussi. En attendant, je devais me focaliser sur cette énergie débordante, tâchant de la contenir du mieux que je le pouvais. En effet, la nuit venu, j'avais déjà du mal à garder la cadence. L'état du Super Saiyan puisait bien trop dans mes réserves et m'épuisait énormément. Toute cette énergie gâchée, comment pouvais-je la préserver ? Je finissais toutefois par remarquer que ce flot éparse d'énergie entretenait un véritable lien avec mon état émotionnel. A vrai dire, cette force semblait en tout point correspondre à la manifestation de ma rage. M'emportant contre Renko, celle-ci se faisait d'autant plus volatile, tandis qu'après avoir prit mes distances pour me concentrer sur la marche ce flot d'énergie semblait s'être calmé... Et il me paraissait bien plus aisé de le maîtriser. Peut-être tenais-je là un début de solution.

Trop concentré pour le sentir approcher, Kaito prenait l'ascendant et m'avait rejoins. Le soleil s'était déjà levé, la chaleur étouffante du désert que nous longions avec, et il s'amusait à me rappeler quelles créatures j'avais eu à affronter ici. Je n'eu pas le temps de répondre qu'il s'élança, prenant une véritable avance désormais. Comment pouvait-il disposer d'autant d'énergie, et dans un état pareil ? C'était Kaito Shan après tout... Plus rien ne semblait pouvoir m'étonner le concernant. J'avais d'ailleurs mieux à faire que de m'inquiéter à son sujet, puisque mes amis les vers de sable venaient me passer le bonjour. Malheureusement pour eux, j'étais préparé désormais, et clairement pas prêt à visiter à nouveau leur estomac immonde. Le sable se soulevait, tandis que deux d'entres eux sautaient gueule ouverte. Esquivant le premier qui s'écrasait sur le chemin d'un bond sur le côté, j'utilisais le poids accroché à mon avant bras comme d'un balancier pour m'écraser sur son flanc. Mon aura se déchaînant à nouveau, le Super Saiyan entretenant une colère enfouie, le lombric fut propulsé contre son partenaire et tout deux tombèrent en dehors du chemin. Je grimaçais en tombant à genou. Je perdais beaucoup trop d'énergie, il fallait me contrôler. Calmant ce feu véritable qui m'enveloppait, je le restreignis du mieux que je le pouvais avant de m'empresser à reprendre la route, celle-ci disparaissant toujours aussi rapidement.

"Allez... Du nerf !"

M'exclamais-je en guise d'encouragement, pour moi même avant tout. Nous finissions par rejoindre Kaito, sa tenue tâché de son propre sang, tandis qu'il affirmait avoir prit une pause de par son grand âge. Son état ne prêtait pour autant clairement pas à rire, mais je ne pouvais m'empêcher d'esquisser un sourire amusé devant la façade qu'il nous présentait. La fierté des Saiyans brûlait elle aussi en lui, et je ne m'en sentais que plus fière à mon tour. Ragaillardi, je levais la tête et marchait d'un pas assuré. Nous avions déjà fait la moitié du chemin, et le secret du Super Saiyan commençait peu à peu à m'apparaître.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockSam 1 Juin 2019 - 23:59
Marcher sous cette chaleur était très problématique. Entre les douleurs et la sueur, le Dieu du Temps était servi ! Les gouttes perlaient sur ses cicatrices, provoquant de petits picotements dérangeant. Mais cela ne lui prenait pas sa motivation ! Sous son Super Saiyan 3, il continuait sa marche, toujours avec la même volonté ardente qui brûlait en lui. Kaito avait rejoins son petit groupe, ayant assisté également au rematch de Boneco contre les vers ! Mais ce dernier s'en était débarrasser très facilement cette fois-ci. Ce n'était pas vraiment étonnant, étant donner qu'il avait déjà du vécu dans cet exercice ! Le sourire aux lèvres, la fierté emplissait une nouvelle fois le cœur du Dieu saiyan. Et bien sûr, il retournait également dans ses petits pensées ! Il voulait trouvé la réponse à sa question... Le but de Drichi restait encore inconnu, mais ce dernier devait avoir un plan derrière la tête ! Un plan qui nécessité de changer le temps. En attendant d'avoir les réponses, il fallait progresser... Impossible de savoir quel plan tordu il avait encore en réserve !

"Eh bien Renko ! Tu t'en sort plutôt bien ! M'enfin, je ne suis pas plus étonner que ça. Et toi Boneco... Belle ristourne envers les deux monstres !"

Une idée venait de flasher dans l'esprit du Dieu. Quelque chose qu'il allait mettre en place très rapidement pour permettre au trio d'évoluer encore plus ! "Libre à vous de me suivre ou non... Mais moi, j'augmente le niveau !" Une lumière survenait à ses poignées, créant deux chaînes relier à deux grosses masses au sol. Désormais, il était encore plus ralenti ! Mais cette fois, son aura argentée brillait de milles feux, sa puissance augmentant en conséquence. "Dites-moi si vous en voulez !" Oui, le Dieu lançait un défi à ses deux camarades ! S'ils acceptaient, ils auraient les masses directement. Sinon, ce sera le cas inverse et ils n'auront pas les masses. Mais en attendant que l'avance se fasse de nouveau ressentir, la nouvelle nuit venait de s'abattre sur le temple. Il faisait désormais nuit, avec une lune rafraîchissante... Renko devait également remarqué la nuance. Le temple se trouvait près de la lune et du soleil ! Ce qui fait qu'en journée, il y a une énorme chaleur. Mais en soirée... La température était bien plus agréable. Et de nouveau, la douceur du soir se faisait sentir...

C'était sûrement le moment le plus relaxant lors de l'entraînement. Bien que lorsque la nuit touchera à son terme, ce sera enfin la dernière journée de marche qui débutera ! Et le prochain entraînement sera enfin à proximité. Kaito aura enfin la réponse de qui entre Boneco ou Renko est le plus fort... La force, c'est bien. Mais la maîtrise, c'est encore mieux. Et les deux, c'est le top. Même si la progéniture du Dieu du Temps a les bases des mouvements instinctifs, le disciple du Shinjin n'est pas en reste ! Il a plus d'un tour dans son sac grâce à ses nouvelles techniques. De plus, le fiston de Kaito n'avait pas l'habitude d'affronté des personnes avec un seul bras... Ce sera donc un combat bien plus différent que d'habitude qui l'attend. Et cette marche... La nuit toucher à sa fin, laissant cette fois le jour revenir. Ou en tout cas, la matinée pour être précis ! Mine de rien, il ne prêtait même plus attention à ses douleurs. Son corps semblait enfin s'y être accoutumé... Mauvaise ou bonne habitude ? Il ne fallait pas ignoré les signaux envoyé par son propre corps. Le retour de flamme pouvait parfois être très violent.

"Aller ! C'est bientôt la fin ! Ce soir, vous êtes dans un bon lit douiller !"

Enfin, le dernier biome pointait le bout de son nez ! En effet, c'était au tour de la glace et de la grêle de pester contre le trio. La froideur extrême était présente, accompagner de son vent plus glaciale qu'un blizzard dantesque. Mais ce froid était bien accueilli. Pour le coup, Kaito ne rechignait pas pour un peu de fraîcheur. Il y avait du bon dedans... Et c'était bien plus agréable que la chaleur. Mais la marche n'allait pas continué plus longtemps. Voilà enfin que la fin du parcours se faisait voir. De retour dans un chemin accompagner d'une forêt tropical plus belle à regarder que le reste du décor... Il fallait encore posé le pied au bout de la route. Mais bon, plus rien ne pouvait arrêter le groupe ! Encore un peu... Encore un peu !... Voilà ! Posant son cube et retirant les poids accrocher à ses poignées, le Dieu faisait disparaître sa tenue lourde dans un claquement de doigt. Pareil pour Boneco et Renko lorsqu'ils arriveront à destination. La tenue entière du saiyan était recouverte de sang... Retirant sa tenue de Kaïô Shin, il claquait des doigts pour que de l'eau l'assaillit, histoire de le nettoyer de tout ce sang. Une fois "propre", il utilisait son pouvoir de création pour se vêtir de pansements sur ses plaies. Pas la peine de salir sa nouvelle tenue !

"J'me sent déjà plus propre. Mais rien ne vaudra la douche d'avant dodo ! Bon, vous venez ? Le repas va être servi."

Pas la peine de s'habiller complètement pour le coup. Il allait reprendre une vraie douche ce soir et en prime, il allait se changer. Une fois dans le temple de l'entraînement, le groupe rejoignait la salle à manger. Du moins, si les deux suivaient Kaito. Si c'était le cas, il ne fallait pas longtemps au guerrier du temps pour faire apparaître plusieurs plats tout aussi bien garni les uns que les autres. Le banquet était enfin prêt... Se posant à table, il n'a pas fallu longtemps au père de Renko pour entamer sa part. L'appétit d'un guerrier de l'espace était immense ! Et la voracité ainsi que la véracité des propos se faisaient bien voir. Il mangeait avec plaisir, accompagner d'un bon milkshake à la vanille. Par ailleurs, il avancerait la cruche au milieu de la table si jamais Renko ou Boneco en voulait. Une fois le repas fini, l'apprenti de Chronoa se levait, s'essuyant la bouche avec une serviette. "Bon, messieurs, je vous souhaite une agréable nuit. Je vous laisse faire une grasse matinée. Mais comme d'habitude, si vous êtes levés plus tôt, nous commencerons l'entraînement après un bon petit déjeuner équilibrer. Profitez-en pour vous relaxez, ou faites ce que vous voulez. Vous pouvez faire un tour en ville même. Mais ne rentrez pas trop tard ! Car demain, un nouvel entraînement vous attends. Sur ce." Tournant les talons, Kaito rejoignait enfin les quartiers. Une fois dans sa chambre, il retirait les pansements, rejoignant rapidement la douche tant attendue !

*Drichi... Demain, nous serons bien plus forts ! Et tu le ressentiras !*

Une fois la douche fini, il remettait ses pansements, accompagner de sa tenue de Kaïô Shin. Une nouvelle, bien entendue ! Une propre et belle ! Et enfin, il s'allongeait dans son lit, fermant les yeux pour dormir... La nuit était passer relativement vite. Et lorsqu'il se réveillait enfin, ses douleurs étaient bien présentes. Mais moins lourdes ! Tant mieux, il cicatrisait. Se levant, il rejoignait la salle à manger. Pour son cas, il s'était levé dès 6h du matin... Comme d'habitude en vérité. Qui allait-il trouvé à table ? C'était la bonne question !
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockDim 2 Juin 2019 - 1:17
Quelle horrible journée fut celle de la traversée du désert, encore que je n'étais pas le plus à plaindre. J'aurais pu n'avoir qu'un seul bras, ne pas maîtriser mon état du Super Saiyan et devoir me battre contre des espèces de ver de terre géant. Etant donné que je n'étais pas loin de la scène, je vis à quel point Boneco dut puiser dans son énergie pour combattre ces hideuses créatures. 

"Pff, et il ose prétendre pouvoir me surpasser, cet avorton!?" marmonnai-je dans ma lippe. 

La marche continuait sous le même climat. Non, j'avais plutôt l'impression qu'il faisait encore plus chaud que tout à l'heure. Peut-être était-ce dans ma tête, peut-être supportais-je moins cette horrible chaleur? Toujours est-il que pour rajouter un peu de piment dans l'exercice, père décida de corser les choses en faisant apparaître deux grosses masses reliées à deux chaînes attachées à ses poignets. Il nous laissa ensuite le choix de l'imiter ou de se contenter de ce que l'on avait. Ce nouveau défi inattendu provoqua un sourire chez moi. J'allais suivre père dans cette initiative.

"Hmpf, j'en suis. Je n'ai cependant pas besoin de tes pouvoirs." dis-je avant de faire apparaître à mon tour les deux mêmes masses reliées à de solides chaînes attachées à mes poignets. 

Je jetai un regard vers le Saiyan, allait-il faire honneur à son sang ou bien serait-il trop faible pour suivre? Par la suite, chemin se faisant, je n'en pus plus. Mes pieds faisaient horriblement mal et je décidai alors d'enlever mes bottes, ne serait-ce que pour soulager un peu la douleur, même si c'était infime et que le sable brûlant n'arrangeait pas l'était de mes voûtes plantaires, couvertes de cloches et de sang. 

La tombée de la nuit en ce deuxième jour fut accueillie avec grande joie. Se mouvoir par cette chaleur et avec tous ces poids cumulés, c'était très difficile et il m'aurait été presque impossible de tenir la cadence un jour de plus dans de telles conditions. La fraîcheur de la nuit m'apporterait quelques moments de répit, durant lesquels je poursuivis ma route sans prêter attention à père ou au Saiyan. Le trajet de la nuit se déroula sans encombre et sans baisse de rythme. Le lendemain, par contre, ce fut totalement différent. Le climat était aux antipodes de celui qu'il était, la veille. En effet, la zone où nous arrivions était couverte de neige et de glace et l'air glacé qui y régnait entrait violemment dans mes poumons à chaque inspiration. De plus, quand je posai le pied pour la première fois dans la neige, je souffris. Les plaies en contact avec le froid avaient provoqué une brûlure par le froid. Chaque nouveau pas était une souffrance, mais même si mes pieds étaient blessés et abîmés, ma volonté, elle demeurait intacte. 

"Allez, c'est le dernier jour de marche, un peu de nerf!" marmonnai-je à moi-même dans le but de me motiver.

Après presque trois jours de marche sans marquer un seul arrêt, je devais avouer que mon état était déplorable. Je commençais à voir flou, mes membres étaient en compote et une migraine vint attaquer ma tête sur laquelle flottaient désormais des cheveux blancs. Mon état lamentable m'avait fait perdre ma transformation, je ne pouvais plus la tenir. Quel ne fut pas mon soulagement de voir père s'arrêter et enlever tous ses poids, marquant ainsi la ligne d'arrivée et la fin de l'épreuve. J'allais terminer à mon tour, je n'étais plus qu'à quelques mètres. Un rapide coup d'oeil pour voir la route disparaître à une dizaine de mètres de moi et je pus terminer difficilement cette partie de l'entraînement. Une fois passé à côté de père, les poids disparurent et je me sentis à la fois plus léger, mais aussi plus lourd, à tel point que je fus obligé de poser un genou à terre. Je haletais pour reprendre ma respiration. 

"J'ai besoin de soins. Les attaques, que je croyais insignifiantes, de ces Saiyans ne l'étaient pas, en fin de compte." 

Mon corps était égratigné, avait subi la morsure du froid et les coups du soleil, avait subi une bataille certes courte, mais tout de même intense et malgré tout cela, j'avais réussi une épreuve très difficile du premier coup. Je pensai alors que le soir-même serait consacré à un repos bien mérité, ne serait-ce que pour guérir de mes blessures, d'autant plus qu'étant une divinité mélangée à un mortel, je n'avais pas besoin de beaucoup de sommeil. L'entraînement reprendrait cependant très tôt le lendemain matin, une fois remis sur pieds. Hors de question que je fasse une grasse matinée.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockLun 3 Juin 2019 - 15:45
Chacun de mes pas étaient effroyablement lourds, et pourtant je ne ralentissais pas. En vérité, mon corps s'était habitué à supporter une telle charge, et Kaito l'avait très certainement perçu. En effet, le dieux prit la décision d'ajouter une difficulté à notre marche, usant de ses grands pouvoirs pour matérialiser deux poids reliés à ses bras par des chaines. Il nous demandait si nous voulions tenter l'exercice, ce que je ne pouvais évidemment pas refuser. D'une part du fait que Renko usait lui aussi de ses pouvoirs pour imiter son père, de l'autre pour tenter d'augmenter encore et toujours ma force brute. Je ricanais, puis tendis le bras à mon professeur. A l'instant où je sentais l'étreinte des chaînes sur mon avant-bras, je fus comme cloué au sol par les masses qui y pendaient. Bordel, il rigolait pas le bougre. De leur côté, mes deux compagnons parvenaient encore à se mouvoir, puisant dans leurs réserves. Je grimaçais, jetant un regard en arrière pour constater que le chemin se rapprochait d'avantage, puis en revint à mon problème. Pas question d'être en reste ! Grognant, je serrais les dents et laissais se déchaîner les flammes de mon Super Saiyan, mes veines gonflant alors que je soulevais le poids. J'étais repartis, mais pour combien de temps à ce rythme ?

La nuit tombé, j'avais l'impression de gagner un peu de temps, n'ayant plus à combattre la chaleur épouvantable du désert. Néanmoins, mon énergie fuitait dans tous les sens, et à un tel régime il m'était impossible de passer la nuit. Comment exploiter cette énergie débordante en limitant les pertes ? Je tentais en premier lieu de calmer cette effusion de puissance, mais me retrouvais rapidement cloué au sol par ce poids qui pendait à mon bras. J'avais un peu moins de 30 secondes avant que le chemin ne se dérobe sous mes pieds, il me fallait donc trouver une solution rapidement, quand bien même elle serait provisoire, mais je devais absolument éviter de gâcher trop d'énergie. Avant toute chose, je tâchais de me rappeler ce que j'avais découvert durant ces premiers jours de marches. La colère qui bouillonnait en moi était sans aucun doute un vecteur de cette énergie volatile, il me fallait donc maîtriser avant toute chose cette rage que l'état de Super Saiyan utilisait pourtant comme catalyseur. Inspirant un grande bouffée d'air frais, je laissais peu à peu grimper ma force, tout en tâchant de rendre mon corps le plus "étanche" possible. Je sentais finalement ce flux brûlant couler à travers l'entièreté de mon corps, plutôt que de s'en échapper, et réussi juste à temps à soulever le poids pour avancer de nouveau et éviter de chuter. Jamais je n'aurais pensé qu'il allait me falloir maîtriser cette rage dont je me servais pour combattre et repousser mes propres limites, et c'était encore très compliqué, mon énergie parvenant encore à m'échapper par moments.

Le dernier jour pointait le bout de son nez, mais pas de soleil et de sécheresse cette fois-ci, puisque un froid terrible se chargeait de me brûlait la peau. Evidemment, la région glaciale disposait également de ses vents tranchants, et chaque respiration était éprouvante. Seul réconfort, la chaleur que dégageait mon énergie dorée m'aidait à lutter contre le froid. Nous traversions le blizzard pour finalement atteindre le dernier environnement, plus agréable que les deux précédents, mais dont nous nous serions bien passé de par notre état actuel. Chacun de mes muscles me tiraillaient horriblement, et alors que nous approchions de la fin mon poids s'enfonça dans le chemin, me clouant de nouveau sur place. Mes forces me quittaient. Non, pas maintenant, je tirais de toutes mes forces dans l'espoir de soulever la masse pour accomplir les quelques mètres qui me séparaient de la ligne d'arrivée, en vain. Le chemin se rapprochait de moi, il fallait que je puise tout au fond des mes réserves. Fermant les yeux, je rappelais l'énergie qui sommeillait en moi, tout en l'empêchant du mieux que je le pouvais de se dissiper à travers les pores de ma peau. J'ouvrais finalement les yeux, tandis que je sentais cette énergie désespérément attendu ruisseler dans mon corps. Je rugissais en soulevant le poids, puis avançait fièrement et d'un pas lourd jusqu'à la ligne d'arrivée, où je pouvais enfin m'écrouler. Retrouvant ma chevelure ébène, je respirais bruyamment, complètement trempé de sueur mais pourtant incroyablement fière de ma performance.

Kaito et Renko avaient brillamment triomphé eux aussi, et chacun soignaient ses blessures du mieux qu'ils le pouvaient. J'entendis le désagréable fils de Kaito parler d'un combat qu'il aurait mené face à des Saiyans, nouvelle qui ne pouvait qu'accroître ma méfiance concernant ce personnage. Je me gardais bien de lui demander de quoi il en retournait, et me contentait de profiter de ce repos dont nous disposions finalement. Après nous être relevé et plus ou moins remis sur pieds, il était temps de passer à table. Je restais plutôt silencieux au cours de ce repas, avalant les différents plats à notre disposition les uns après les autres, usant très peu de couverts comme à mon habitude. Malgré moi, je lançais un regard insistant à Renko durant une bonne partie du repas.

Enfin seul. Face aux lumière de Coton-City, perché sur le bord de cet amas de terre flottant sur lequel reposait mon logement, j'étais suffisamment isolé pour repenser à tout ce qui m'était arrivé, et sur ce que l'avenir allait me réserver. J'avais l'impression de m'être trompé de chemin, m'être embarqué dans une histoire qui me dépassait totalement, une guerre sans merci entre les dieux dans laquelle je n'avais pas ma place. Kaito semblait pour autant compter sur moi, et j'avais de mon côté terriblement besoin de lui afin de progresser... Je m'attardais un moment sur la grande cicatrice qui trônait là où autrefois je disposais d'un bras gauche, soupirant et maudissant ma faiblesse. Il était clair que je n'avais pas d'autre choix, pour espérer un jour venger mon peuple cette aventure était nécessaire, et je comptais bien y survivre, revenant plus grand et fort que jamais. Cette nuit allait être longue, puisque demain m'attendait une épreuve particulièrement corsé.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockMar 4 Juin 2019 - 3:24
L'entraînement semblait avoir terriblement fatigué le groupe ! Ce qui en soit n'étais pas une mauvaise chose vue qu'il fallait progresser. En tout cas, encore une fois, la règle de tenir trois jours a était respecter à merveille. Même s'il a fallu une bonne grosse dose de motivation pour les deux disciples du Dieu, ils avaient néanmoins réussi à suivre la consigne principale. Pour Kaito, ce n'était pas plus simple étant donner le problème qu'il avait à son dos... Son sang avait complètement ruiner l'une de ses tenues. S'il ne pouvait pas les recréer à sa guise, il se serait probablement noyer dans son propre sang de la manière la plus sale qui soit. En ce qui concerne Renko, il était blessé également. Et son cas nécessité des soins... Mais Kaito n'avait pas besoin d'agir. L'état de son fils ne demander pas quelque chose d'une extrêmité chirurgical. En soit, il avait besoin de se reposer et de manger... Il allait vite reprendre des forces !

Suite à la petite soirée que le groupe avait passé, il était grand temps de dormir. Chose que Kaito n'avait pas pris longtemps à faire... La grasse mat étant autorisé, il se demandait bien qui allait être dans la salle à manger a l'heure a laquelle il se levait machinalement. Il aurait été déçu du contraire... Mais Boneco et Renko sont bien présents. Ce faisant, le Dieu du Temps allait offrir un bon petit déjeuner à ses deux invités ! Dans sa bonne humeur naturelle, il dégustait les tartines avec plaisir, prenant soin de profité un maximum de ses moments conviviales avec son fils et son disciple. C'était un moment qu'il aimait bien préserver... Et qu'il aurait aimé voir durée. Cependant, le groupe n'était pas là pour des vacances ! Il fallait désormais rendre bénéfique l'entraînement en le voyant à l'œuvre ! Et après le déjeuner, le groupe se voyait rapidement transporter dans la dimension divine de la dernière fois. Kaito étant toujours en Super Saiyan 3, il espérait bien maîtrisé cette forme pour de bon d'ici peu également.

"Bon ! L'exercice d'aujourd'hui est simple. Renko, Boneco, vous allez combattre l'un contre l'autre !"

Bien sûr, il ne faisait pas cela sans raison. Déjà de un, la victoire de l'un fera la motivation de l'autre. De deux, Renko et Boneco apprendront peut-être à ce comprendre... Les guerriers communiquent avec leurs poings. Kaito connaissait les lacunes des deux hommes. Ils apprendront également beaucoup de ce combat ! Pour Boneco, il désirait au moins voir apparaître un Super Saiyan Maîtrisé. Ou ce qui s'en rapproche. Et pour Renko, pas de Super Saiyan 2 pour le moment... Malheureusement, ce n'était pas vraiment la meilleure situation pour lui offrir une bonne colère. Mais le Dieu du Temps ésperait plutôt voir l'apparition du pouvoir de la Volonté chez son fils ! Après tout, il était un Shan lui aussi... Son héritage est grand. Ses ancêtres ont plusieurs millénaires d'histoire sur ce pouvoir ! Pour l'apprenti de Chronoa, c'était une certitude. Son fils ne ferait pas que de maîtriser la Volonté. Il l'a dominerait.

"Quand vous serez prêt, le combat pourra commencer. Vous avez tout deux des facultés unique... Renko, Je sais très bien ce que tu te dis. Boneco est un mortel, il perdra forcément ce combat... Mais n'oublis pas ce que je t'ai appris. Sous-estimé ton adversaire peut te valoir l'échec. Boneco... Ton bras manquant peut t'apporter un avantage. À toi de trouver le quel. Et j'oubliais... Mais bonne chance pour bouger pour commencer !"

Kaito se reculait. Et oui ! Pour bouger, il fallait une maîtrise parfaite de son Ki ! À tel point que rien n'est censé s'échapper ! Mais comment vont-ils faire ? Boneco ne maîtrise pas le Super Saiyan et Renko, il n'est jamais venu dans cette dimension ! L'un connait la technique mais ne peut l'exploiter avant de trouver la faille. L'autre ne la connait pas mais à toutes les cartes en main pour réussir... Qui donnera le premier coup ? En attendant, le suppléant Kaïô Shin s'était isolé, méditant sur sa forme et son pouvoir. Ses mouvements étaient toujours restreint dans cette zone... Impossible de se mouvoir correctement et encore moins rapidement. Mais il le sentait. Tout ce temps qu'il passait en Super Saiyan 3 ne servait pas à rien. Cela fait maintenant plusieurs semaines qu'il avait réussi à maintenir ce pouvoir colossal. Donc soit il sortait d'ici avec cette énergie en poche, soit il allait encore devoir attendre.

S'étant bien installer, il fermait les yeux pour faire le vide dans son esprit... Il vivait en Super Saiyan 3, désormais. Dormir avec un état de rage était quelque chose d'impossible... Comment arrivait-il à dormir s'il était en colère constamment ? Ce pallier ne s'atteignait pas par la rage en prime. Il devait y avoir quelque chose... S'il était capable de dormir avec cette transformation, c'était qu'il y avait une possibilité que cet énervement constant est une faille. Maintenant, même le moment du changement de forme se faisait naturellement. Il ne lui restait plus qu'à trouver la réponse à toutes ses questions... Et d'une manière ou d'une autre, il allait contrôler le Super Saiyan 3.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockMar 4 Juin 2019 - 13:14
Le soir-même de la fin de l'épreuve, père, le mortel et moi-même pûmes déguster un succulent repas qui nous avait bien requinqué après ces trois longs jours de jeûne. Pour ma part, un peu de repos suffirait à me remettre totalement sur pieds. Pendant le repas, j'avais remarqué que le Saiyan me fixa pendant un long moment avant de tourner la tête pour attaquer son assiette. J'avais bien compris que cet individu avait de la méfiance à mon égard. Je pouvais comprendre son attitude, car il avait bien raison de se méfier de moi, j'exécrais les personnes dans son genre, jamais il n'aurait la manifestation d'une quelconque forme de respect de ma part. 

Après un bon repas et un repos bien mérité, en forme, je me levai avant tout le monde pour effectuer quelques exercices. C'était avant l'aube, les rues de Conton City étaient désertes, comme si c'était devenu une ville fantôme. Sachant que je venais à peine de récupérer de mes blessures et que l'entraînement du jour serait intensif, je décidai de ne pas y aller trop fort dès le début. Alors, je me contentai de matérialiser quatre poids de deux tonnes chacun qui furent accroché aux poignets et aux chevilles. Dès lors, je débutai une série d'exercices physiques. J'effectuai plusieurs séries de pompes, d'abord sur deux mains, puis sur une seule puis, sur un seul doigt. Après, j'effectuai un poirier et recommençai les pompes dans le même ordre. Je m'entraînai ensuite à frapper dans le vide. Avec huit tonnes supplémentaires à tirer, l'entraînement n'était pas simple, mais je m'étais tout de même interdit de passer en Super Saiyan. Ce fut difficile, chaque fois que je levais le bras ou la jambe pour frapper était de plus en plus dur, mais je tins bon jusqu'au bout. A la fin de mon entraînement pré-matinal, le soleil venait de se lever et les rues de Conton City commençaient à s'animer. 

Cela allait être l'heure du petit-déjeuner, le repas le plus important de la journée, disait-on, et cet entraînement pré-matinal avait ouvert mon appétit. Dans la salle à manger, je retrouvai Boneco. Cela ne me surprenait qu'à moitié car c'était un Saiyan, après tout. Même si ce n'était qu'un moins que rien à qui il manquait un bras, je devais avouer qu'il possédait bien plus de ressources que tous les Saiyans que j'avais pu rencontrer jusque-là. Je devinais qu'il avait dû rencontrer pas mal d'obstacles pour arriver au Saiyan qui était face à moi, et qui était l'un des rares à avoir réussi l'exploit d'atteindre la forme du Super Saiyan. Sans lui accorder un seul mot, je m'assis à la table, face à lui pour me sustenter. C'est alors que père nous rejoignit et nous mangeâmes tous les trois à notre faim avant d'être envoyés ailleurs.

Autour de nous, c'était le vide complet. Il n'y avait rien, pas de gens, pas de bâtiment, c'était assez déprimant comme endroit. De plus, ni moi, ni Boneco ne pouvions bouger, tandis que père, lui, se mouvait dans cet endroit naturellement. D'ailleurs, il nous expliqua que l'entraînement du jour consisterait en un affrontement entre le Saiyan et moi-même. Encore fallait-il trouver le moyen de bouger dans cet endroit. N'y étant jamais allé moi-même, je ne savais pas comment m'y prendre, d'autant plus que père ne nous avait rien dit. J'imaginais que c'était alors à nous de trouver comment s'y prendre et à ce moment, je me demandai si Boneco connaissait le moyen, lui. 

Si nous étions ici, nous avions alors le moyen de nous défaire de cette paralysie. Je n'avais pas le choix, il fallait que je tente quelque chose. Peut-être fallait-il faire une démonstration de puissance, que seuls les plus puissants étaient aptes à bouger ici, comme père qui se déplaçait librement sous sa forme du Super Saiyan 3? Alors, je décidai de me transformer en Super Saiyan et montai mon énergie au maximum. Autour de mon corps inerte se forma alors une gigantesque aura dorée qui explosait.

"Non, ce n'est pas ça!"

La situation ne pouvait pas non plus se débloquer en effaçant sa présence. Il était impossible d'effacer sa présence lors d'un combat durant lequel l'énergie d'un individu variait sans cesse, cela poserait problème. Je réfléchis pendant plusieurs minutes, aucune solution ne me venait à l'esprit.


"Mais oui, j'ai trouvé. Comment n'y ai-je pas pensé plus tôt?"

Si la clé n'était ni de faire exploser son ki, ni de l'effacer, c'était tout autre chose. En effet, il s'agissait d'être capable de contrôler parfaitement son ki quand on le faisait varier. Pour cela, l'état du Super Saiyan était prohibé s'il n'était pas maîtrisé à 100%. J'avais donc déjà un avantage sur le Saiyan qui lui ne la maîtrisait pas. S'il voulait se mouvoir, il devrait renoncer à cette transformation, ici, ou bien tout faire pour arriver à la maîtriser parfaitement pendant cet entraînement. 

Contrôler parfaitement son ki demandait un contrôle de soi et une concentration de tous les instants. Un seul moment d'égarement suffirait à empêcher ce contrôle. Déconcentration et émotions trop fortes constitueraient alors un échec dans cet entraînement. C'était à la fois si simple à concevoir et si difficile à réaliser. Je fermai les yeux et me concentrai sur ma propre énergie. Je m'exerçai à la faire varier tout en restant bien concentré sur la maîtrise, je ne devais pas perdre le fil. Très lentement, je me surpris à pouvoir bouger mes membres de quelques millimètres puis, quelques centimètres, mais j'étais toujours incapable de me mouvoir totalement. Il ne fallait pas se précipiter, j'avais tout le temps de réussir l'exercice. Je laissai ce calme envahir mon corps tandis que je gardais ma concentration sur le plus important. 

Je pouvais désormais bouger, lentement, mais sûrement. Ma maîtrise du ki n'était pas optimale, contrairement à celle de père. Désormais, l'entraînement allait encore plus se corser, puisque non seulement je devrais tout faire pour rester concentré sur mon ki, mais en plus, je devrais placer une partie de ma concentration sur mon adversaire, vu que nous allions nous affronter. Lors du combat, cependant, je décidai que j'allais être juste avec mon adversaire. Tant qu'il n'avait pas trouvé le moyen de contrôler son Super Saiyan, je n'y aurais pas recours de mon côté. Je n'avais de toute façon pas besoin de ça pour l'humilier. Qu'il réussisse d'abord à se déplacer dans cet endroit.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockMar 4 Juin 2019 - 22:15
L'air de Conton-City était toujours aussi pur. Loin des grandes villes terriennes ou encore Saiyans, certainement que l'heure matinale y était pour quelque chose, à en juger par la rosée qui enveloppait les quelques brins d'herbes poussant sur la plateforme flottante. Nous nous retrouvions tous de nouveau attablé afin de prendre des forces pour la prochaine épreuve, et je n'allais pas y manquer. L'atmosphère restait détendu malgré la véritable tension qui régnait entre Renko et moi. A vrai dire, je commençais à ces instants partagés. Après nous être rempli la panse, nous approchions de Kaito qui ne tarda pas à user de son pouvoir de téléportation jusqu'au lieu de notre entraînement. Et à ma grande surprise, je retrouvais cette salle immaculée à l'air si particulier. Chose intéressante cependant, depuis ma dernière visite, je pouvais m'y déplacer sans le moindre mal... Du moins sous ma forme actuel, puisque je comprenais rapidement que libérer l'énergie déchaînée du Super Saiyan allait être un défi de taille dans un endroit pareil. Je percevais d'ailleurs les difficultés à se déplacer de mon adversaire, puisque tel était le cas. En effet, Kaito Shan avait décidé de nous laisser nous affronter, jugeant que notre affrontement ne pouvait que nous être bénéfique. Cette idée me réjouissait, j'allais pouvoir prouver à cet entêté ce dont était capable un véritable Saiyan. Rapidement, le dieu commençait à déchaîner son énergie, laissant une puissance colossale sous forme d'énergie dorée. La pression qui s'en dégageait eu presque été suffisante à me repousser, si bien que je dû fléchir les genoux pour rester en position. Quel monstre, c'était donc ça le plein potentiel du Super Saiyan ? Ca n'allait pas être de la tarte. Toutefois, voyant qu'il faisait la même erreur que moi lors de ma première séance en ce lieu, j'en profitais pour l'attaquer là où j'avais l'avantage.

"Et bien Renko, on dirait que tu as un peu de mal, non ?"

Une chance pour moi qu'il n'était pas encore à l'aise dans cet environnement, puisque j'allais avoir grand mal à rivaliser face à son Super Saiyan à pleine puissance... D'autant plus que j'étais encore incertain de pouvoir déployer mon propre pouvoir efficacement. Le voilà qui commençait à comprendre le truc, réduisant l'effusion d'énergie afin de la dompter plus aisément. Pas question de le laisser s'installer confortablement, je devais lancer l'offensive. Et c'est ce que je fis. Profitant de mon aisance en forme de base, je me propulsais à toute vitesse dans sa direction pour lui asséner un violent coup de pieds en plein estomac. Le coup sembla faire mouche, mais la puissance déployé du guerrier lui offrait une résistance accrue qui lui permettait d'encaisser efficacement un coup pareil. Je rebondis en arrière, prévoyant la contre-attaque, puis chargeais un Final Spirit Cannon que j'envoyais à sa rencontre. Si mes attaques direct n'étaient pas efficaces, qu'en était-il de celle-ci ? L'impact déploya une explosion terrible, mais ma satisfaction fut bien vite balayé lorsque je vis qu'il s'en était tiré. Il avait visiblement esquivé mon attaque sans grand problème, et pire encore il semblait avoir dissipé sa transformation, affichant un grand sourire narquois.

"Enflure, pour qui tu me prends ? Je n'ai pas besoin de traitement de faveur !"

Rugissant de colère face à son comportement, je déployais à mon tour mon Super Saiyan, déchaînant ma puissance. Evidemment, plus possible de faire le moindre geste, et ce geste résultant de mon emportement risquait de laisser une ouverture à mon adversaire. Je tentais de reprendre la voie que j'avais empruntait lors de l'épreuve précédente, tâchant de calmer ma rage afin d'apprivoiser l'énergie volatile qu'elle provoquait. Je parvins à bouger quelques membres, lentement toutefois, mais ce n'était pas suffisant. Je restais beaucoup trop exposé, et il me fallait agir vite. Je décidais donc de tenter l'expérience plus tard, reprenant ma forme de base, et d'entrer à nouveau dans le combat. J'avais un autre atout dans ma manche, et si il décidait de m'affronter sans son véritable pouvoir alors je devais profiter de cet excès de fierté pour le surprendre et renverser la situation. Effectuant un bond sur le côté, je disparaissais dans une Transposition pour arriver dans son dos et tentais de lui porter un coup de coude. Puis, je rebondis sur le sol et envoyais mon pied fouetté ses côtes, avant de me propulser dans sa direction. Finalement, une fois à porté, je déployais ma carte maîtresse qu'était le Kaioken pour amplifier en un instant ma vitesse et ma force, j'enfonçais alors un poing puissant dans son abdomen. Comme lors de mon combat contre Kaito Shan dans cette dimension, je décidais d'utiliser la technique de Kaio comme d'un puissant coup de boost utilitaire et instantané.

"C'est bien beau de garder ta véritable puissance en réserve, mais à ce rythme tu n'auras pas même le temps d'en faire la démonstration, "fiston"."
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] ClockMer 5 Juin 2019 - 0:57
Le moment était bien choisis pour reprendre l'entraînement. Pour l'instant, il n'y avait aucune attaque de Drichi, ce qui apporte un certain réconfort... Mais cette fois, l'exercice n'incluait pas Kaito. Du moins, pas directement ! Le Dieu était rester en retrait pour laisser Boneco et Renko s'affronter. L'un ou l'autre, il devait y avoir un bon moyen d'apporter à cette confrontation quelque chose de très positif. Et bien sûr, c'était son disciple, habituer depuis sa dernière visite à ce lieu, qui porter le premier coup ! La force de Super Saiyan du fils du guerrier l'avait cependant protéger. Autant y aller petit à petit, histoire que les deux nouveaux rivaux puissent parvenir à un terrain commun. Ce match se pensait bien plus intéressant que prévu ! Mais en ce qui concerne le guerrier divin, il était isolé. Dans ses pensées et sans problème... Lui, il avait son propre adversaire à affronté. Lui-même. Ou du moins, le pouvoir du Super Saiyan 3 qui ne semblait pas vouloir se contenir plus que cela ! Cependant, il avait remarqué que la colère était grandement plus haute sous cette forme. Bien plus encore que le niveau deux... Et pourtant, ce n'était pas la rage, le facteur déclencheur de cette transformation.

De ce fait, il devait trouver un moyen pratique de couper court à cette limite que sa transformation lui imposait. Il était bloqué ! Et ses mouvements, limité à cause de son pouvoir. S'il voulait contrôler le Super Saiyan 3, il devait déjà réussir à contrôler cette colère qui animait ses pensées. Une fois les pensées clairs, ce sera déjà plus simple pour lui de se canaliser sur son énergie. Il avait beau faire ce qu'il voulait, comme pendant le dernier combat entre Kaito et Boneco, cette puissance s'extirper de lui contre sa volonté. Et baisser le niveau de sa transformation n'était vraiment pas la meilleure solution ! C'était une perte de temps négligeable qui lui ferait perdre l'avantage d'un combat. Pour calmer la colère, il devait déjà réussir à retrouver cet état de sommeil dans lequel il plongeait en rentrant dans son lit... Quand il dormait, il n'était pas en colère. Mieux encore, il était toujours transformer... Et encore mieux que ça, il se régénérait de ses forces disparues. De ce fait, il devait donc y avoir un moyen de faire de cette forme, une habitude. Comme si l'hyper guerrier n'était plus une transformation, mais bien son état naturel !

Se faisant, il gardait ses yeux fermés, concentré sur sa respiration. Mais également sur ses pensées... Le meilleur moyen pour dormir, c'était de ne plus lutter. Et donc... Peut-être que le blocage venait de là. Il devait s'adapter au pouvoir qui s'émaner de lui. Pas que le contrôler, mais l'accepter. Il devait lui ouvrir ses bras... L'accueillir non pas comme un ennemi à dominer, mais comme un allié. Son esprit ne devait faire plus qu'un avec l'état ultime des guerriers de l'espace. Et une fois qu'il était enfin en transe, le Dieu ressentait enfin son propre corps. Chaque millimètres de KI traversant son être... Cette tempête énergétique constante qui s'abattait en lui, comme un ouragan indomptable. Mais cette fois, hors de question de la retenir ! Kaito déchainait cette terrible force tout autour de lui, laissant le pouvoir incommensurable du Super Saiyan 3 rayonnait tout autour de lui. Et petit à petit, il comprenait le fonctionnement. Moins d'énergie en lui, plus en extérieur. Mais plus important ! Il commençait à calmer ce torrent graduellement, son KI devenant de plus en plus stable au fur et à mesure que son aura s'apaisait.

Cette fois, son KI avait une aura douce, les éclairs habituel du Super Saiyan 3 étaient parti, ne laissant qu'un vide autour du Dieu, si ce n'est une fine couche d'énergie. Un millimètre à peine ! Comme une armure qui l'entourait. Mais il cherchait bien mieux... Cette couche conservait le trop plein encore indomptable. Mais ce qu'il avait déjà réussi à faire en lui était incroyable... Ses yeux reprenait une expression net. Sans rage, ni haine, ni même d'autres sentiments négatif ! Mais à cause de cette couche de KI, il ne pouvait pas bouger. Ou du moins, pas ici. C'est alors qu'une idée venait d'arriver dans son esprit ! Il canalisait cette couche juste au niveau de sa queue. C'était le point faible d'un Saiyan à la base ! Mais c'était également là où l'énergie passait le mieux. Et comme il s'y attendait, cette membrane d'énergie s'était parfaitement raccrocher. Cette fois, il pouvait bouger. Mieux que ça, il pouvait se battre. Du moins, il devait trouver une autre solution plus viable dans tous les cas ! Si un jour il perdait sa queue...

Eh bien, elle ne pourrait plus emmagasiner ce surplus. Comme solution sur le long terme, il n'y avait pas beaucoup d'option qui s'offrait à lui. Il allait devoir apprendre à gérer le flux du Super Saiyan 3 encore mieux que ça. Cette forme devait avoir un grand avantage une fois qu'elle était maîtrisé... Mais encore fallait-il trouver comment s'y accommoder. Mais enfin, ses idées étaient clairs ! Néanmoins, toujours pas suffisamment pour accéder à l'état de sérénité qu'il voulait atteindre. Le Super Saiyan 3 Mastered semblait encore être loin... Mais il s'en approchait. Au fond de lui, c'était plus qu'une simple intuition. C'était une certitude. Regardant ses mains, il arrivait à bouger bien plus calmement. Ses mouvements retrouvaient la précision qu'ils avaient. Matérialisant l'énergie canaliser dans sa queue au niveau de sa main gauche, il voyait une sphère de KI violente, électrique, puissante et dangereuse... Cette énergie restait encore bien trop immense. Et même s'il arrivait à maîtrisé les 3/4 de son pouvoir, le quart restant rester bien trop important pour l'ignorer... Le temps était compter.
Contenu sponsorisé

[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Empty
MessageSujet: Re: [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]   [Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco] Clock
 
[Conton-City] Retour au bercail ! [PV : Boneco]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» De retour au bercail ! [PV Jack/Claire]
» 3000 personnes manifestent pour le retour d'Aristide
» RETOUR DE JMB 11?
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-