Partagez
 

 Entraînement en Conton City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 959
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2650

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Entraînement en Conton City Empty
MessageSujet: Entraînement en Conton City   Entraînement en Conton City ClockMar 1 Mai 2018 - 22:49
Musique

Chronoa et moi-même arrivâmes en Conton City. Nous fûmes vite rejoins par mon maître. Je jetai un rapide coup-d'oeil autour de moi et je pus constater à quel point cet endroit était gigantesque. A cet instant, nous nous trouvions sur une espèce de grand place au milieu de laquelle il y avait un point d'eau. A l'est de ma position, il y avait des escaliers qui semblaient mener vers une espèce de temple. Au nord, deux chemins: l'un menait je-ne-savais-où et le second vers un endroit semblable à une forêt. C'était un endroit magnifique où la faune et la flore y étaient abondantes. Un endroit où il semblait bon vivre. Chronoa me présenta les lieux avec un peu trop d'entrain à mon goût. Elle parlait fort et faisait aller ses bras dans tous les sens:

"Bienvenue à Conton City, berceau de la Patrouille du Temps! En effet, c'est ici que sont formés de valeureux guerriers voulant devenir patrouilleurs du temps. Nous avons même une école pour cela! Autour de la Grand Place, il y a aussi des boutiques."

Cependant, la seule chose qui m'intéressait dans cet endroit était l'espace d'entraînement. Je gardai mon air sérieux habituel, fixai Chronoa et lui répondis:

"Où puis-je aller m'entraîner?"

Mais Chronoa était tellement à fond dans son discours qu'elle ne m'écoutait même pas.

"Tu dois savoir qu'il y a des règles comme ne pas se battre ailleurs que dans les espaces réservés ou encore respecter le trafic aérien. Si tu ne fais pas attention, tu risques de..."


"S'il vous plaît, où puis-je aller m'entraîner?"

Soudain, j'entendis des bruits de pas derrière moi, puis une voix d'homme:


"Vous m'avez demandé, Dame Chronoa?"


"Ah, te voilà! Je voudrais que tu ailles avec Renko dans la salle d'entraînement spéciale."

"Très bien!"

Je me retournai et vis l'homme qui était derrière moi. Il portait un long manteau gris, un pantalon vert, des gants et des chaussures marrons. Dans son dos, il portait une épée dans son fourreau. A première vue, c'était un humain. Ses cheveux étaient violets et ses yeux bleus. Il était assez jeune. L'homme s'inclina pour me saluer et se présenta à moi:


"Enchanté, je m'appelle Trunks. J'espère qu'on fera du bon boulot ensemble!"

"Bonjour, Trunks. Mon nom est Renko."


"Suivez-moi, je vais nous amener à la salle spéciale."

Nous prîmes la direction de l'est et montâmes toutes les marches une à une jusqu'à une espèce de temple. Là, Trunks s'arrêta pour ouvrir la porte d'entrée et ensuite, nous pénétrâmes les lieux. C'était une gigantesque salle toute blanche. L'air y était raréfié et il y faisait extrêmement chaud. Tout de suite, une pensée me traversa l'esprit et je ne pus m'empêcher de l'exprimer à voix haute.

"On dirait la salle de l'esprit et du temps de la Terre!"

Trunks m'avait entendu. Il se retourna, l'air étonné, et me répondit:

"Vous connaissez cette salle?"

"Oui, j'y suis allé m'entraîner une fois. Et toi, comment se fait-il que tu la connaisses?"

"J'y suis allé une fois par le passé. Ma planète était en danger."

"Tu es donc un terrien..."

"Pas exactement. Je suis à moitié saiyan. Mon père est un saiyan, ma mère est une terrienne. Je suis malgré tout né sur Terre, oui."

Il marqua une courte pause au cours de laquelle il referma la porte derrière nous deux. Puis, il ajouta:

"Au fait, cette salle est un peu moins contraignante que celle de la Terre. Ici, il n'y a pas de limite de temps. Si l'on voulait y rester 40 ans, on pourrait. Bien, commençons l'entraînement sans plus tarder."

Nous allâmes sur la surface de combat. Trunks allait m'expliquer en quoi consisterait l'entraînement.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 959
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2650

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Entraînement en Conton City Empty
MessageSujet: Re: Entraînement en Conton City   Entraînement en Conton City ClockMer 2 Mai 2018 - 2:03
Musique

J'étais face à Trunks. Nous étions sur la surface de combat de cette salle spéciale, si blanche, qu'on en deviendrait fou à force d'y rester. L'air chaud et rare de cette salle accentuait le malaise qu'on ressentait. Enfin, la gravité n'aidait pas non plus. Cependant, pour ce qui est de la gravité, j'y étais totalement habitué. De ce fait, je ne ressentais en rien ses effets. 
L'entraînement était sur le point de commencer. Trunks m'expliqua comment tout cela allait se dérouler. 

"Es-tu capable de te transformer en super saiyan?"

"Oui. Cependant, je n'ai atteint cette forme que très récemment. J'ai donc beaucoup de mal à la maîtriser."

"Nous allons donc commencer par là. Tu vas tout d'abord te transformer en super saiyan. Pour ce faire, tu vas devoir te mettre en colère. L'objectif de l'entraînement sera que puisses atteindre cette transformation sans passer par la colère."

Je me concentrai. Je tentai de me mettre en colère. Je repensai à ce que j'avais ressenti lors du combat face à Zamasu, ou bien encore de la colère provoquée par ma propre impuissance lors de mon combat contre cet autre super saiyan. Je rassemblai toute cette colère et fis exploser mon ki. Très vite, je vis mon aura, désormais blanche, virer vers le doré...avant de revenir au blanc, puis encore au doré. Mon aura changeait de couleur toutes les secondes. Je n'arrivais pas à me transformer complètement en super saiyan. De plus, à forcer comme je le faisais, je sentis mes forces baisser drastiquement, à tel point que je me retrouvai vite à genoux, les paumes des mains posées contre le sol, à suer à grosses gouttes. 

"bordel!"

"Concentre-toi, Renko."

"Silence!"

Mes nerfs étaient sur le point de lâcher. Encore une fois, je faisais face à ma propre impuissance. Il était certain qu'à ce rythme-là, je ne rattraperais jamais des combattants comme Kaito ou Zamasu. L'aura blanche brillait toujours de mille feux et tandis que je tapais du poing au sol, elle se mit à changer de couleur une nouvelle fois, à virer vers le doré. Mais cette fois-ci, elle ne revint pas à sa couleur originelle. J'étais à présent transformé en super saiyan et je me concentrais de toutes mes forces pour le tenir. 

"C'est ça, Renko. Maintenant, essaie de le tenir tout en essayant de te détendre."

Je m'exécutai et relâchai lentement la pression. Malheureusement, à un moment donné, je tombai au sol, sur mon postérieur, à nouveau en forme normale. J'avais tout relâché trop brusquement. L'effort m'avait fait suer de plus belle. J'essuyai la sueur sur mon front et essayai de reprendre ma respiration. Cet exercice était très difficile. Cependant, je devais persévérer si je voulais atteindre mes objectifs.

Pendant un an, dans cette salle, je m'entraînai avec Trunks. L'entraînement consistait principalement à maîtriser le super saiyan mais je ne négligeais pas les entraînements de force, de vitesse et d'endurance pour autant. Aussi, Trunks et moi combattions souvent. Lui aussi pouvait se transformer en super saiyan, à l'exception qu'il n'avait pas besoin de se mettre en colère pour se transformer. De plus, il était bien plus fort que moi, c'était normal. 

Après cette année de dur labeur, je pus au moins contrôler ma transformation. C'est-à-dire que je pouvais me transformer à volonté, toujours avec la colère cependant. De plus, avec mon endurance accrue, le super saiyan attaquait moins mes réserves de ki une fois transformé. C'était déjà un grand pas en avant mais je sentais que la route serait encore longue avant de totalement maîtriser cette transformation.

Le jour qui suivit mon "contrôle" de cette transformation, Trunks accéléra les choses. Il m'expliqua en quoi consistait l'étape suivante de la transformation:


"Le super saiyan a 4 étapes. La première est celle que tu as atteint. La seconde est le dai ni dankai."

Là, il se concentra, et en un instant, je vis ses muscles grossir. Il me semblait beaucoup plus puissant sous cette forme. Aussi, ses cheveux dorés semblèrent devenir plus longs, rigides et pâles. Enfin, je constatai que Trunks avait légèrement grandi. 


"Voilà, c'est le dai ni dankai. Cet aspect du super saiyan augmente ta force et ta vitesse. En fait, ta masse musculaire va augmenter mais de façon telle, que ça n'affectera en rien ta vitesse, ou ton agilité. C'est un bon compromis mais cet aspect du super saiyan est assez gourmand en énergie. Pour l'atteindre, tu dois être capable de concentrer chacun de tes nerfs et ensuite réussir à envoyer du ki dans tes muscles pour les faire gonfler. C'est un exercice très difficile. Moi-même, j'ai mis des mois à atteindre ce palier."

Je fermai les yeux. Je me concentrai en premier lieu sur mon enveloppe charnelle, et sur mes muscles. En même temps, je me concentrai sur mon ki et tentai de le faire basculer dans les différents points de mon corps. Dans le processus, je sentis quelques impulsions au niveau de certains de mes muscles, mais je perdis rapidement le contrôle et par conséquent, je fus incapable d'opérer la transformation...
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 959
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2650

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Entraînement en Conton City Empty
MessageSujet: Re: Entraînement en Conton City   Entraînement en Conton City ClockJeu 3 Mai 2018 - 4:57
Musique

Après cet échec visant à atteindre le second stade du super saiyan, je m'étais entraîné comme un fou les mois qui suivirent, mais sans succès. Il fallait avouer que concentrer son ki dans ses muscles tout en mobilisant chaque nerf était très compliqué. En tout, 7 mois dans cette espèce de salle de l'esprit et du temps passèrent. 7 mois durant lesquels mes entraînement s'intensifièrent exponentiellement. Je n'avais pas non plus oublié qu'au-delà de ce second stade, il en existait deux autres. J'imaginais bien que le dernier serait la maîtrise parfaite de la transformation, le stade qu'il me faudrait absolument atteindre. 

Un jour, Trunks et moi avions décidé de nous battre l'un contre l'autre lors de l'entraînement. Nous commençâmes par nous transformer tous les deux en super saiyan. Puis, il se jeta sur moi et me donna une volée de coups de poings. Il était plus rapide et je me pris chacun des coups en plein visage, faisant notamment légèrement saigner mon nez. Il ne me ménageait pas et chacun de ses coups était précis et justement placé à tel point qu'il touchait les points sensibles à chaque fois. Cette dégelée n'était pas la première de notre long entraînement, j'en avais connu d'autres. Après un nouvel assaut de la part du saiyan aux cheveux violets, je fus propulsé au sol. Lors de ses attaques, il avait réussi à me placer un coup qui m'avait coupé la respiration pendant un moment. De ce fait, j'étais au sol, essayant de reprendre ma respiration tandis que du sang coulait de ma bouche. Mais Trunks ne me laissait décidément aucun répit:

"Ne crois pas que j'en ai fini avec toi."

Je ne saurais expliquer ce qui a suivi. Sachant qu'il allait me porter un autre coup violent, par instinct de survie, j'avais réussi à faire ce que je me tuais à tenter ces 7 derniers mois. En effet, j'avais réussi à concentrer mon ki dans mes muscles et à mobiliser chacun de mes nerfs. Dès lors, je sentis mes muscles gonfler légèrement et je me sentis grandir. Enfin, je me sentis plus fort que jamais. Alors, lorsque Trunks vint pour m'asséner un violent coup de pied, je réussis à le parer et à contre-attaquer d'un coup de poing au visage. Le demi-saiyan dut être sacrément surpris, vu qu'il ne réussit pas à esquiver ou parer mon coup, ce qui l'envoya au sol. Bien sûr, sa résistance était telle, que le coup que je lui envoyai ne lui fit presque rien. Il se releva en un rien de temps, me sourit et me complimenta:

"Beau travail, Renko, tu as atteint le second stade de la transformation. Il faudra t'entraîner à la maîtriser complètement avant de passer à l'étape supérieure. Mais pour l'heure, allons nous reposer un peu."

J'allai me coucher dans un lit situé dans une pièce de la salle prévue à cet effet. J'eus beaucoup de mal à dormir, cette nuit-là. Pour finir, je me réveillai et du bruit venant de la surface de combat m'alerta. En m'approchant, je vis Trunks, concentré dans son entraînement. Comme il faisait nuit, les températures avaient drastiquement chuté. Mais Trunks ne semblait pas ressentir le froid. Soudain, il fit exploser son ki et je sentis sa puissance augmenter de façon considérable. Ses cheveux dorés étaient encore un peu plus relevés et des éclairs bleus jaillissaient. Etait-ce une nouvelle étape du super saiyan, ou était-ce une nouvelle transformation? 

Trunks me remarqua très vite. Il avait l'air surpris que je sois là. En même temps, j'étais censé dormir. Entre-temps, il était revenu à son état normal. Je m'approchai de lui, lentement, me mis à quelque centimètres de lui et lui demandai, curieux:


"Dis-moi, c'était quoi, ça? Ce que tu viens de faire, à l'instant?"

"Euh..."


"C'était une nouvelle étape du super saiyan?"

"En fait, c'est pas exactement une nouvelle étape, mais carrément la transformation au-dessus...Le Super Saiyan 2!"

Le Super Saiyan 2?! Il y avait donc bien une transformation supérieure à mon Super Saiyan. Fort bien, cela me donnait un objectif de plus à atteindre. J'étais désormais remonté à bloc, bien déterminé à maîtrisé cette transformation du Super Saiyan, avant de m'attaquer au Super Saiyan 2.

"Par contre, cette transformation est d'un tout autre acabit. Il te faudra pas mal de temps pour l'atteindre."

Cela ne faisait rien. J'étais plus déterminé que jamais à surpasser mes limites. Après ce court événement, je retournai me reposer encore un peu, en vue des entraînements qui allaient suivre. Le lendemain, je me réveillai tôt, hyper-motivé. Ce jour-là et les 4 mois qui suivirent servirent à maîtriser complètement le second stade du Super Saiyan. Cela faisait presque 2 ans que je me trouvais dans cette salle avec Trunks mais dehors, il ne s'était passé qu'un peu moins de deux jours. Désormais, il faudrait passer à la troisième étape du Super Saiyan...
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 959
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2650

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Entraînement en Conton City Empty
MessageSujet: Re: Entraînement en Conton City   Entraînement en Conton City ClockJeu 3 Mai 2018 - 17:26
Musique

L'entraînement allait débuter sous peu. La pression émise par cette salle d'entraînement due au climat, à l'ambiance et au décor du lieu en dérouterait plus d'un après peu de temps. Moi, cela faisait un peu moins de deux ans que j'y étais et même si j'avais connu des moments difficiles, je tenais bon. Je ne ressortirais de cette salle que plus fort encore. Trunks, lui, ne semblait même pas affecté par cet endroit, à croire qu'il y avait passé toute sa vie, auparavant. Bien sûr, il m'avait dit qu'il s'était déjà entraîné à la dure, pendant deux longues années, dans la salle de l'esprit et du temps, sur Terre. Mais quelque chose de plus profond se cachait derrière cette impassibilité. 

L'heure de l'entraînement avait sonné. Je m'approchai du terrien aux cheveux violets. Celui-ci m'attendait et une fois que je fus face à lui, nous pûmes commencer. 


"Bonjour, Renko. Aujourd'hui, nous allons nous concentrer sur cette troisième étape du Super Saiyan, le Dai San Dankai. Alors, je te le dis directement, cette forme est totalement inutile en combat."

Je fus interloqué. Comment un stade supérieur du Super Saiyan pouvait-il être moins utile que l'un des stades inférieurs? Si c'était un stade supérieur, je serais censé être plus fort avec, non? Et si c'était vraiment un stade inutile, pourquoi devais-je l'apprendre? Trunks dut ressentir ma perplexité face à cette révélation, parce qu'il continua:

"Tu te demandes pourquoi je t'apprends cette étape si les inférieures sont meilleures, n'est-ce pas? Je vais te répondre. C'est parce que c'est une étape nécessaire à la maîtrise complète du Super Saiyan. L'apprendre et la maîtriser est primordial. Je ne recommande juste pas de l'utiliser en combat, tu comprendras très vite pourquoi. Maintenant, pour atteindre cette étape, je vais devoir intensifier notre entraînement. J'espère que tu es prêt."

Cela n'avait répondu qu'à moitié à mes interrogations, mais soit. Je demeurai silencieux et m'apprêtai à débuter l'entraînement. Ce jour-là, je compris vite ce qu'il entendait par "intensifier l'entraînement". En effet, il avait facilement décuplé la charge de travail physique et mental, à tel point que les premières semaines furent de véritables tortures desquelles je ressortais souvent blessé et exténué. Mais, les mois passant, je m'habituai aux entraînements et je m'en sortais de mieux en mieux. Mais à chaque fois que j'arrivais à un stade où les entraînements me semblaient moins durs, Trunks en rajoutait une couche pour que je continue d'avoir difficile, pour me pousser à me surpasser chaque jour. 

Ce calvaire dura pendant 6 autres mois. Cela faisait donc à présent 29 mois que j'étais dans cette salle d'entraînement avec Trunks. Un jour, lors d'un entraînement encore plus poussé que les autres, et qui se termina sur un énième combat contre Trunks, je réussis à concentrer mon ki dans mes muscles et à atteindre cette fameuse forme. La taille de mes muscles avait augmenté de façon drastique, encore plus que pour l'étape précédente. En fait, mes muscles avaient tellement augmenté leur volume, que mes mouvements devenaient plus lents que d'habitude. Je compris alors où Trunks voulait en venir quand il disait que cette étape était inutile en combat.

"Je comprends mieux. Cette étape sacrifie ma vitesse pour plus de force. Mais à quoi servirait la force si je ne peux même pas toucher mon adversaire?"

Entre-temps, je relâchai mes muscles et revins sous ma forme normale.


"C'est exactement ça, tu as compris, désormais! J'ajouterais même que cette forme a un autre inconvénient: elle est extrêmement gourmande en énergie. Pour l'intensité exagérée de mes entraînements, désolé, mais c'était le seul moyen d'atteindre cette forme. Mon père et moi nous entraînions sans relâche lorsque nous voulions dépasser le simple Super Saiyan. Mais tu t'en es brillamment sorti et pour cela, je t'en félicite!"

Il marqua une courte pause, avant d'ajouter:


"Mais ce n'est pas fini. Maintenant, l'entraînement qu'on a réalisé ces derniers mois, on va le refaire entièrement, reprenant à la base. Cependant, cette fois-ci, je veux que tu sois constamment en Super Saiyan! Non seulement pour les entraînements, mais aussi lors des temps de repos, excepté le sommeil."

Si je comprenais bien, je devais être sous ma forme du Super Saiyan constamment, sauf quand je dors. Etait-ce réellement possible de faire cela? Le Super Saiyan propageait quand même de la malveillance et de la colère à son utilisateur. Comment pouvais-je me concentrer lors des entraînements et comment pouvais-je demeurer calme lors des temps de repos si j'étais constamment sous une forme qui m'emplissait de colère? Bien entendu, Trunks avait la réponse à tout:

"Ceci aura pour but d'atteindre la dernière étape: le Super Saiyan full Power. Pour l'atteindre, il faut que tu arrives à gommer ce sentiment de colère quand tu te transformes. Pour faire simple, tu devras au final être capable de te transformer sans avoir recours à la colère. De plus, une fois maîtrisé, le super saiyan ne consommera plus autant d'énergie qu'auparavant. Tu auras donc un sérieux gain d'endurance, de force, de vitesse et d'agilité. La transformation sera complète. On commence maintenant. Tu vas te transformer en Super Saiyan."

Je me concentrai, rassemblai mes forces, et me transformai en Super Saiyan. A nouveau, ce sentiment de colère m'envahissait une fois transformé...
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 959
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2650

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Entraînement en Conton City Empty
MessageSujet: Re: Entraînement en Conton City   Entraînement en Conton City ClockVen 4 Mai 2018 - 12:11
Musique

Une fois transformé en Super Saiyan, la nouvelle étape de l'entraînement débuta. Au départ, je dus reprendre à la base, à savoir m'entraîner, mais aussi vivre normalement sous cette forme du Super Saiyan. Les premiers mois, ce fut très compliqué, je ne pouvais pas me débarrasser de cet état de colère. D'ailleurs, cet état ne me permettait même pas de faire quelque chose de basique, comme me nourrir, sans briser quelque chose. Mais le temps passant, j'arrivais de mieux en mieux à contrôler la colère qui me rongeait sous cet état. Aussi, la transformation me fatiguait très vite au départ, et au fur et à mesure que le temps passait, je pouvais tenir le Super Saiyan de plus en plus longtemps sans être fatigué. 

Cela faisait 4 mois que je m'entraînais sous cette forme et je constatais chaque jour un nouveau progrès. Bientôt, je serais capable de me transformer en Super Saiyan à volonté, sans aucun effort de ma part. Aussi, en combat, je me sentais de mieux en mieux. Mes mouvements étaient plus fluides, plus vifs, et mes coups semblaient plus incisifs. 

Lors de mon entraînement, j'avais même réfléchi à une nouvelle technique en rapport avec le Super Saiyan. Je décidai de la tester lors d'un combat d'entraînement face à Trunks. Je me mis tout d'abord sous la forme du Dai San Dankai. Mes muscles gonflèrent, rendant mes mouvements difficiles. Trunks ne tarda pas à mordre à l'hameçon, et se jeta rapidement sur moi pour m'asséner un coup. J'attendis le dernier moment pour me remettre sous ma forme normale du Super Saiyan et ainsi le prendre de court. Il tomba dans le panneau et je pus répliquer d'un coup de poing à l'abdomen. Je m'étais dit que cette technique pouvait servir à tromper mon adversaire, et je vis que ça avait marché sur Trunks. De plus, le peu de temps passé sous la forme du Dai San Dankai ne gaspillait que très peu d'énergie. C'était donc une technique intéressante. 

4 autres mois passèrent. Cela faisait désormais 3 ans que nous étions entrés dans la salle d'entraînement, Trunks et moi, et il était temps d'en ressortir. Sur ces 4 derniers mois, je pus achever ma maîtrise parfaite du Super Saiyan. Trunks, de son côté, avait aussi beaucoup progressé. Il n'était pas là que pour m'entraîner, mais aussi pour se surpasser lui-même. C'est lui qui a décidé de sortir de la salle d'entraînement pour une raison très simple: le corps avait besoin de repos. Il me conseilla néanmoins de rester sous la forme du Super Saiyan quelques temps. 

Trunks poussa la porte de la salle et nous en sortîmes. Les rayons du soleil m'agressèrent directement les yeux, je n'y étais plus habitué après 3 ans sans les voir. J'étais désormais un nouvel être, un nouveau combattant. Je n'avais plus rien à avoir avec le moi d'il y a trois ans...Ou 3 jours, cela dépend où l'on se place. J'étais plus puissant que jamais. J'étais en Super Saiyan, mais de façon détendue. Je pouvais même contenir l'aura dorée de la transformation qui s'en dégageait d'habitude. Le Super Saiyan était donc devenu quelque chose d'aisé pour moi.

Renko SSJ Full Power:
 


Chronoa nous attendait devant la salle. 

"Vous avez beaucoup changé, tous les deux."

Trunks fut le premier à répondre.

"Oui, Renko et moi sommes allés au-delà de nos limites. Je vais vous montrer à quel point j'ai progressé."

Trunks se concentra et laissa exploser tout son ki pour se transformer en Super Saiyan 2. Sa puissance était telle que le décor autour trembla, voire menaçait de s'effondrer. Chronoa entra dans une colère noire.

"Non, mais tu es totalement fou, ma parole?! Qu'est-ce qui te prends de te transformer ici?"

"D-Désolé!"

Il se tourna vers moi et ajouta ensuite:

"Renko, c'est ici que je vais te laisser. Continue sur cette voie."

Sur ces paroles, il s'envola, me laissant seul avec Chronoa. Celle-ci était sur le point de partir, elle aussi. Elle me dit:

"Bien, je vais devoir te laisser, moi aussi. Je voulais juste constater vos progrès. Sens-toi libre d'aller où bon te semble dans Conton City mais, s'il te plaît, ne fais pas de bêtise, pas comme Trunks."

Elle s'envola et disparut rapidement de mon champ de vision. De mon côté, je m'élevai dans le ciel et partis dans un endroit de Conton City où je pourrais être au calme pendant ces quelques jours de repos. Pourquoi pas la partie boisée de l'endroit?
Contenu sponsorisé

Entraînement en Conton City Empty
MessageSujet: Re: Entraînement en Conton City   Entraînement en Conton City Clock
 
Entraînement en Conton City
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Entraînement] Ivictus vs...
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-