Partagez
 

 [GUERRE] Le sang par le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rikki
Rikki
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/07/2018
Nombre de messages : 55
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Buster Ray • Jaberin Ikari • Sphère d'énergie
Techniques 3/combat : Souffle de Ki • Double Sunday
Techniques 1/combat : Final Flash

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockVen 12 Avr 2019 - 13:26
La Guerre était maintenant inévitable, les négociations étaient une manière de montrer que les Saiyans n’étaient venu comme étant des oppresseurs mais bien comme les libérateurs d’un gouvernement qui laissait ses vices manipuler les Terriens sans qu’ils puissent rien faire. Le prince savait très bien que les négociations ne mèneraient à rien, il avait reprit son air sérieux après s’être fait raisonner par son frère après avoir été quelque peu nonchalant. Désormais, il affichait un air déterminé et féroce. Ici, il n’était pas le plus fort, loin de là, mais il avait perdu des frères sur sa planète natale et cela comblerait le manque de puissance et bien sûr, il aurait ses frères d’armes pour le soutenir. Suivant cet être aux cheveux rouges, insondable, il pénétrait à son tour dans le bâtiment dit royal. Il devait logiquement y rester un Black Feather, on ne ressentait pas son énergie mais il présuma qu’il était resté à l’endroit où les Saiyans avaient ressentis cet amas d’énergie, avant que les négociations débutent. SK et Kefka étaient aux négociations, Tobi avait quitté les lieux sans que les Saiyans sachent pourquoi et Jack faisait le bouffon aux extérieurs. Tentra devait sûrement s’occuper de la louve, il restait donc le petit nouveau.

Rikki passa donc la grande porte avec assurance mais tout de même sur ses gardes. Les couloirs étaient décorés, de toute sorte d’œuvres d’art. La plume noire ne manquait pas de goût, on ne pouvait leur ôter ceci. Il s’engouffrait donc seul, pour l’instant, dans les couloirs du château. Il savait où il allait, il se remémora le lieu où il avait détecté les Blacks Feathers tous rassemblés. Il marchait d’un pas déterminé vers la salle où se trouvait un homme mort. Peut-être pas tué par le frère du roi mais au moins par un des siens. Il n’espérait qu’une chose, qu’il n’ait pas quitté la salle qu’il recherchait, mais son instinct lui disait qu’il y était toujours. Certains pouvaient penser qu’il était fou d’y aller seul au vu de sa puissance mais il savait très bien qu’un de ses frères le rejoindrait, à coup. En face de lui se trouvait une grande porte, ça devait être la salle qu’il recherchait. Il avançait tranquillement et sereinement avant de poser sa main sur la poignée et ouvrir la porte doucement afin de pénétrer dans la pièce. Un coup d’œil et il vit ce fameux Renko. D’apparence, il pouvait ressembler à un Saiyan, ce qui pouvait déconcerter le prince. Il s’avança pour n’être seulement qu’à quelques mètres de lui, il ne fait aucun geste brusque, il ne stressait pas, il était même calme. Il lâcha un petit sourire avant de prendre la parole.


“Alors c’est toi le nouveau rejeton de SK, tu sais pas dans quoi tu t’es engagé. Tu vas mourir ici, pour ce démon, alors que tu n’as même pas pu faire tes preuves. C’est triste.“

Il le provoquait un peu, pour le jauger avec subtilité. Il venait de rejoindre une organisation qui rentrait en guerre, il n’avait pas vraiment choisis le bon moment. SK se servait de lui, il avait besoin d’hommes pour atteindre ses objectifs et Renko était un pion sur l’échiquier dont il se débarrasserait lorsqu’il n’aurait pu besoin de lui.

“Je ne sais pas si tu connais vraiment ce démon, je ne le connaissais pas non plus, je me suis renseigné un peu. C’est un être qui fait attention à son image, il passe pour le gentil. Personne le connaît, il se balade et se présente avec un pseudonyme. En réalité c’est un être perfide, il n’en a rien à faire que tu meurs tant qu’il arrive à ses fins.”

Il se releva pour marcher un peu dans la pièce, il ne savait pas si ses dirigeants étaient encore en pourparlers alors il préféra ne pas faire de grabuges pour le moment, il discutait simplement en attendant ses frères. Au bout de quelques secondes, il revint vers Renko pour lui faire face.

“Tu sais, dans quelques minutes des Saiyans me rejoindront et tu mourras. Cependant, tu peux éviter cela. Retourne toi contre SK et aide nous à l’anéantir et tu pourrais avoir des chances d’avoir la vie sauve. Combats nous et tu rejoindras mon cher ami Enma. La balle est dans ton camps, tu as pas deux jours pour te décider, on sera sans pitié pour les membres des Blacks Feathers et du Ruban Rouge, ceux qui ont tué un nombre incalculable de mes frères sans aucunes raisons.”

Il se tut et laissa faire le temps, ses amis allaient débarquer d’une minute à l’autre et le sang coulera…
Riki
Riki
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 248
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1375

Techniques
Techniques illimitées : Ki Barrier; Image Rémanente; Maximum Flasher
Techniques 3/combat : Renforcement; Tempête éclaire
Techniques 1/combat : Final Flasher

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockMer 24 Avr 2019 - 16:14
S'élançant en trottinant à la suite du jeune prince à l'intérieur de l'immense édifice, Riki jeta un dernier coup d’œil à l'extérieur au moment où tous les sayans équipés de détecteurs semblaient recevoir de nouveaux ordres. Une grande partie d'entre eux tourna son regard avec agressivité vers Jack, tout en attendant cependant la décision d'Epina. Riki comprit alors que la guerre était déclarée. Sa lente course se transforma en un sprint effréné alors qu'il passait un à un les longs couloirs de ce palais. Il du cependant faire plusieurs pauses, le ki de Rikki était presque imperceptible au milieu des énergies titanesques de la majorité des membres présents aux négociations. Au bout de quelques minutes de recherche et de course, il parvint à son but. Il déboucha sur une grande salle, à l'intérieur de laquelle se trouvaient le prince et un individu dont Riki ignorait l'identité. Ce qui ne semblait pas être le cas de l'homologue du caporal, qui s'adressa à lui en le définissant comme un membre des Black Feathers dans un discours ayant pour but de détourner le dieu de SK, ou au moins celui de pouvoir affirmer qu'il avait essayé vu sa banalité. Riki attendit patiemment que le jeune prince ai finit sa dernière menace, puis ajouta lui-même quelques mots.

"L'ordre d'engager a été donné, nous te laissons prendre la meilleur décision, à savoir te rendre sans combats."

Le caporal laissa éclater son énergie cyan, donnant durant un instant une teinte bleutée à l'ensemble de la salle. Ne sentant pas le ki de son adversaire pour une raison qu'il ignorait, il préférait montrer dès le début un aperçu clair de ses capacités dans l'optique de provoquer la édition adverse. Il voulait aussi centrer l'attention du maître des lieux sur sa personne, car lui-même pouvait sentir que la force du prince était bien loin de son propre niveau. Ainsi préférait-il s'ériger en cible prioritaire pour cet adversaire dont il ne pouvait deviner le niveau. S'il s'avérait d'un niveau équivalent ou inférieur au sien, le but de Riki sera de l’abattre en vitesse pour pouvoir porter assistance à d'autres combattants. Dans le cas contraire, hautement plus probable vu la puissance moyenne des membres de cette alliance, il devra faire preuve d'endurance et rester sur la défensive le temps que les renforts arrivent.



"Je t'ai déjà vu combattre il y a un petit moment de cela me semble-t-il. Quand bien même tu aurais progressé depuis, tu reste un homme pourvu de limites comme nous autres. Tes chances de gagner seul contre nous deux sont déjà bien faible, alors si à cela s’ajoutent les forces combinées des autres renforts qui s'inviteront dans les minutes à suivre, tu comprend vite que tu n'as aucune chance."


En effet, Riki avait vu Renko combattre lors d'un tournoi clandestin auquel il avait participé. A cette époque, leurs niveaux lui semblaient plus ou moins égaux, et Riki avait depuis eu une progression spectaculaire depuis. Il n'avait malheureusement pas pu confirmer ses théories par un combat direct, car un démon du froid colérique avait fait sauter la planète après l'un de ses combats. Riki poursuivit donc ses exigences par quelques derniers mots.


”Rend toi, et je te garantis que tu seras bien traité, et probablement vite relâché, car tu n'as, selon nos informations, commis aucune exactions pour le compte de ton maître. Ce n'est pas ta guerre, pas encore, et tu n'as pas à mourir bêtement pour ce marionnettiste."

Puis le caporal adopta une garde basse relâchée, en se plaçant un petit mètre devant le Prince, à sa droite. Si les choses devaient dégénérer, comme elles allaient sûrement le faire, il voulait s'assurer d'être le premier à subir les assaut du dieu sayan.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 921
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2310

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Matérialisation // Tartaros Phobia
Techniques 1/combat : Akidama

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockJeu 25 Avr 2019 - 22:13
J'étais resté dans la salle de réunion pour me préparer à la bataille. Je mentirais si je disais que je n'étais pas un peu effrayé, ce jour-là. Des représentants d'un peuple d'animaux sanguinaires dont le passe-temps est d'alléger les planètes de leur population. C'était un rassemblement de guerriers plus ou moins aguerris qui pourrait déferler sur nous, Black Feathers, tel un raz-de-marrée qui emporterait tout sur son passage. Le tout était donc d'éviter cela et d'être plus malin qu'eux. Sur cet aspect, nos membres valaient bien des milliers de Saiyans réunis. Nous pouvions l'emporter malgré notre sous-nombre évident.

J'étais assis en tailleur en train de méditer, dos à la lourde porte de la salle de réunion, quand j'entendis celle-ci s'ouvrir lentement. Je ne me retournai pas tout de suite. Ce ki, je ne le connaissais pas, c'était donc un Saiyan, sans aucun doute. Je l'entendis qu'il se rapprochait de moi grâce au son que produisait chacun de ses pas. Par la suite, il me menaça de mort, très audacieux de la part d'un vulgaire moucheron qui était venu seul face à une divinité dont il ne pouvait mesurer l'étendue de la force. Il ne le vit pas, vu que j'étais dos à lui, mais cette vaine provocation eut pour seul effet de faire apparaître un petit sourire en coin sur mon visage. 

Le Saiyan continua de parler. Désormais, il dénigrait Seishiro et me demanda de me retourner contre lui en rejoignant les Saiyans, son peuple, afin d'éliminer les Black Feathers et ainsi sauver ma peau. Sinon, je mourrais et j'irais saluer "son ami Enma" comme il l'appela à ce moment. Quand il eut terminé, je m'élevai du sol, toujours en position tailleur, décolla assez haut pour décroiser mes jambes afin de me remettre debout par la suite, et une fois le pied posé, je me retournai pour faire face à l'impudent qui avait osé venir ici seul.

"Eh bien, mon ami Saiyan, quelle hypocrisie celle qui consiste à t'insurger des crimes de mes alliés quand tes semblables ont commis des génocides dans une grosse partie de l'univers uniquement pour le pouvoir et le scintillement de quelques zénies. Et toi, connais-tu réellement tes supérieurs ou ne vois-tu que ce que tu choisis de voir?"

Juste avant que le singe ne termine ses menaces, un autre invité s'était assis à notre table. Il s'agissait bien évidemment d'un autre Saiyan qui semblait vouloir en finir avec la vie. Je ne connaissais aucun des deux, leurs aptitudes sur un champ de bataille m'étaient inconnues, et leur ki ne semblait pas extraordinaire. C'est pourquoi je devais redoubler de prudence, surtout qu'ils avaient l'avantage du nombre. L'individu qui venait d'arriver, au contraire, semblait me connaître. Il disait m'avoir déjà vu combattre, dans le passé. Si tel était le cas, je n'avais aucun souvenir de ce macaque et cela voulait donc signifier qu'il ne m'avait pas marqué.

"Si c'est ce que tu penses..." répondis-je à sa remarque sur mes chances soi-disant infimes de gagner face à eux deux.

Il poursuivit en me demandant, tout comme son congénère, de me rendre, sinon quoi je mourrais de leurs mains. J'adressai un sourire narquois aux deux Saiyans.


"Si vous souhaitez réellement ma reddition ou ma mort, le combat sera alors inévitable, je le crains." dis-je calmement tout en déployant mon aura blanchâtre qui eut tôt fait d'entourer mon corps. Je jetai ensuite un regard de défi à ceux qui étaient bonne voie pour être mes adversaires. J'attendais qu'ils effectuent la première attaque.

"Je vous attends, Saiyans!"
Rikki
Rikki
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/07/2018
Nombre de messages : 55
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Buster Ray • Jaberin Ikari • Sphère d'énergie
Techniques 3/combat : Souffle de Ki • Double Sunday
Techniques 1/combat : Final Flash

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockMer 1 Mai 2019 - 22:50
Les négociations n'avaient rien donné. En réalité, les soldats pourvus de queue de singe espérait que les pourparlers n'aboutissent pas afin de venger leurs frères morts sans même combattre... Prenant donc les choses en main, le jeune prince de Vegeta s'était engouffré, seul, dans ce château qui allait bientôt ne plus appartenir aux Blacks Feathers. Il savait où il allait : rejoindre un ennemi faisant parti du groupe de démons. Pour cela, il se dirigea donc vers la Grande Salle où se trouvait un demi-Saiyan, dont le KI était imperceptible pour les mortels.

Le frère cadet de Sharotto prit rapidement les devants en prenant la parole, tentant de ramener le nouveau jouet de SK à la raison. En soit, Renko n'avait rien fait de mal si ce n'est rejoindre leur organisation malsaine, il n'avait pas commis de crimes dignes de ses maîtres. Cependant, il semblait que ses efforts étaient vains, il comptait suivre ses supérieurs jusqu'à la mort ayant même jusqu'à traiter le saiyan d'hypocrites, faisant référence aux crimes qu'avaient commis ses ancêtres. Le fils de Tamegi plongea son regard dans celui du maléfique, ne pouvant qu'être d'accord avec lui.


"Tu as raison, je le conçois. Sauf qu'il y a une différence entre vous et les Saiyans, c'est que nous, c'est de l'histoire ancienne cette sombre époque. On essaye de nous racheter désormais, notre présence ici le prouve. Le roi des Saiyans est mon frère, alors oui, je le connais."

Il n'avait pour seul argument une ère enterrée au fin fond des mémoires des plus anciens. Aujourd'hui, les Saiyans ne pillaient plus les planètes pour leur petit plaisir. Non, aujourd'hui, ils les libéraient. Ils aimaient toujours autant le combat, mais ils canalisaient leur énergie pour la bonne cause. Par conséquent, Renko n'avait aucune chance de survivre, il y aurait toujours une force saiyan pour mettre fin à sa vie. D'ailleurs, ils étaient désormais deux pour le combattre puisque le sergent Riki venait de rejoindre le prince. Le soldat apportait la nouvelle que l'ordre d'attaque avait été lancé. A ce moment, il sentit plusieurs énergies, probablement saiyan, éclater à l'extérieur du château, signe que les combats allaient débuter. Comme le frère du roi, le sergent donna la possibilité à leur ennemi de se rendre.

"Dans le cas contraire, tu mourras. À toi de voir."

Il était toujours assis, c'était le seul, d'ailleurs. Les deux autres protagonistes semblaient s'être déjà rencontré, Rikki espérait que son allié ait retenu sa façon de combattre pour que cela tourne en leur avantage. Le sergent et le démon jouait de leur aura, les faisant explosé chacun leur tour, comme un jeu d'intimidation. Le jeune guerrier ne fit rien de cela, mis à part se lever pour se placer derrière son compère. Entre les trois, c'était lui le plus faible, il allait devoir la jouer intelligemment. Le combat allait débuter puisque le makaioshin avait refusé de se rendre.

"Mauvaise réponse..."

Il se positionna en posture de combat, fixant son adversaire. Ce dernier les invitait courtoisement à lancer les hostilités. Rikki jeta un bref regard à son compère puis décida de se lancer. Ouvrant sa paume, il y forma une boule bleue se nommant Jaberin Ikari. Une fois prête, il projeta la sphère avant de la suivre en pivotant légèrement vers le côté gauche de Renko pour y flanquer son poing gauche , enchaînant rapidement avec le poing droit au niveau de la tempe. Il se retira ensuite à quelques mètres, laissant agir son coéquipier. Malgré l'avantage du nombre, le Black Feather restait redoutable, même si sa vie était déjà condamnée...
Riki
Riki
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 248
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1375

Techniques
Techniques illimitées : Ki Barrier; Image Rémanente; Maximum Flasher
Techniques 3/combat : Renforcement; Tempête éclaire
Techniques 1/combat : Final Flasher

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockMer 22 Mai 2019 - 22:13
L'assurance de son adversaire du jour ne rassurait pas Riki. Bien qu'elle puisse n’être de façade, Riki sentait au fond de lui que cet aplomb n'était pas feint. Ce qui ne présageait évidemment rien de bon pour les deux seuls individus de cette pièce dont le ki pouvait être ressenti. En trois phrases, le représentant des Blacks Feathers avait réfuté le pronostic du thalésien, affirmé la nécessité du combat à venir, puis annoncé son début.
Une courte réponse plus tard, le jeune prince se lançait à l'assaut du jeune dieu, portant un court enchaînement constitué d'une boule d'énergie et de deux coups au torse puis à la tempe. Riki ne s'attendait pas à une telle explosivité de la part du frère de son roi. On disait dans l'armée qu'il venait de rentrer après de nombreuses années d'absences, et peut-être était-il désireux de faire ses preuves. Au final Riki n'en savait pas grand chose, mais il comprenait cependant la responsabilité qui lui incombait le temps de cet affrontement. Malgré sa hargne, les attaques du revenu lui semblaient bien faiblardes, et nul doute que Renko qui, à l'époque où Riki l'avait vu combattre avait plus ou moins le même niveau, devait se dire la même chose.
Alors le caporal prit les devants, se mis en place, puis continua l'assaut de son homophone après s'être téléporté au-dessus du fils de Kaito. De là, il joint ses mains, puis les abattit en direction du crâne de Renko, un mouvement des plus classiques connu sous le nom de coup du marteau. Désirant garder l'attention du demi-sayan sur lui, il se téléporta à nouveau, cette fois devant son adversaire, afin de lui infliger un coup de pied direct ayant pour but de lui faire perdre du terrain. Cette seconde attaque effectuée, Riki se lança à la suite de son adversaire afin de le rouer de frappes pendant qu'ils traversaient la salle. Une dizaine de coups de poings partirent, visant le haut du corps de l'être céleste, puis Riki stoppa brutalement sa propre progression dans la salle afin d'expédier un large rayon fait d'énergie blafard, un maximum flasher. L’enchaînement en soit aurait déjà pu être dévastateur, mais le caporal ne voulait pas laisser la moindre chance de contre-attaquer à l'ennemi avant d'être certain de l'avoir suffisamment entamé pour l'empêcher de les surprendre à leur tour. Dans cette logique, il utilisa l'une de ses techniques les plus efficaces, la tempête éclair, pour projeter une pluie de kikohas à tête-chercheuse, qui sauraient trouver leur chemin au milieu de la fumée. Après avoir prit un peu de recul, il repartit à la charge pour fixer une frappe du tibia derrière le genou de Renko, avant de lui appliquer deux coups du dos de la main dans le plexus puis sur le front. Pour éloigner son adversaire, il conclut son enchaînement d'un second maximum flasher à bout portant.
Le soldat espérait que son assaut intense avait définitivement fixé l'attention de son adversaire sur lui, mais, juste pour s'en assurer, il libéra à nouveau son aura bleutée, montant sa puissance au maximum afin de la rendre la plus large en dense possible. Quelques mots accompagnèrent sa démonstration de force.

"Toujours aussi déterminé à combattre ? Je peux te promettre que tu seras traité dignement en tant que prisonnier de guerre chez les sayans. Malgré notre réputation, nous savons au moins faire preuve d'honneur."

Rehaussant sa garde, le soldat attendait sa réponse. Le ton était donné, et seul la réponse de Renko déciderait de la suite de cet affrontement. Il avait ignoré la première somation, il n'y en aurait pas de seconde.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 921
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2310

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Matérialisation // Tartaros Phobia
Techniques 1/combat : Akidama

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockJeu 23 Mai 2019 - 20:19
"Tu sais, il arrive de totalement se tromper sur une personne que l'on croit connaître, même lorsqu'il s'agit de son propre frère." 

Tels furent mes mots en réponse au Prince du peuple Saiyan. Je ne pouvais lui en vouloir de croire aveuglément à la bonne foi de son frère, le monarque actuel de sa race, après tout, il était tout naturel chez les mortels d'être soumis à l'amour inconditionnel d'une personne partageant le même sang, ces barbares n'y faisant guère exception. 

Le temps de cette discussion oiseuse était écoulé. Comme je l'avais dit à mes camarades auparavant, il est vain de vouloir raisonner de telles brutes sanguinaires, tout ce qui les intéressait, c'était le combat, aussi excitant pouvait-il être. Même si l'on ne pouvait me mettre dans le même panier que ces animaux décérébrés, l'exaltation d'une bonne bagarre était au moins un point que j'avais en commun avec eux.

Le premier assaut des Saiyans était lancé. J'allais pour le moment restreindre ma force et rester dans ma forme de base pour voir ce dont ils étaient capables avant de déployer ma puissance de telle sorte à ce que je voie le désespoir apparaître dans leurs yeux et sur leurs visages. Le Prince commença par foncer dans ma direction tout en créant une espèce d'orbe bleu de sa main, qu'il projeta ensuite dans ma direction. Je tendis alors ma main droite en direction de la boule et l'arrêtai net. Mon côté droit étant totalement exposé, j'y reçus alors un coup de poing avant d'en prendre un autre dans la tempe. J'effectuai alors un léger mouvement de recul suite au coup que j'avais reçu et c'est alors que je vis l'autre Saiyan apparaître au-dessus de moi et descendre rapidement tout en joignant ses deux mains. J'effectuai un bond en arrière pour esquiver et le Saiyan, qui venait de manquer sa cible, apparut face à moi et me donna un coup de pied qui m'atteignit en plein torse, avant de me ruer de coups de poings qui n'étaient certes pas très puissants, mais assez rapide pour que la moitié d'entre eux m'atteignent. Je restai debout à encaisser les coups, mais alors que je pensais que ces piètres attaques étaient terminées, il s'avéra que je m'étais lourdement trompé. En effet, le deuxième Saiyan qui m'avait attaqué continua en relâchant un rayon d'énergie assez important. Je mis alors mes bras en croix devant mon visage pour encaisser l'attaque à base de ki qui gagnait du terrain. Je pus en sortir avec quelques égratignures aux bras, qui avaient pris l'attaque, mais une grosse partie de la salle fut détruite. Aussi, la salle était désormais remplie de fumée qui s'échappait petit à petit par le trou béant créé dans le mur derrière moi suite à l'attaque. Je fus alors touché par des kikohas violets très puissants qui m'envoyèrent au tapis. Mon corps avait été endolori par cette dernière attaque, et quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'un filet de sang coulait du côté gauche de ma lèvre jusqu'au bas de mon menton. J'avais commis une petite erreur de calcul et en voilà les résultats. La fumée s'était désormais totalement dissipée. 

Il était temps pour moi de contre-attaquer, du moins, c'était ce que je voulais faire, mais le Saiyan, toujours le même, voulait m'en empêcher. Je vis que mon adversaire voulait tenter une frappe derrière mon genou et je n'allais pas le laisser faire éternellement, hors de question que je fasse de nouveau face à une mauvaise surprise. Je décidai alors d'y aller beaucoup plus sérieusement, sans pour autant avoir recours à mon Super Saiyan. Quand le guerrier adverse lança sa jambe, je fis un bond par-dessus et avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit d'autre, je tendis ma main droite pour tenter d'agripper sa gorge et rejetai le vulgaire singe au loin. 


"Vos attaques n'étaient pas mauvaises, je vous l'accorde." leur dis-je calmement. "Toutefois, il vous en faudra bien plus pour venir à bout d'un combattant de mon niveau." 

Mon habit, suite à tous ces assauts était déchiré, seul un bout couvrant le bas de mon torse jusqu'à l'épaule droite tenait encore. Je décidai alors de l'arracher totalement, mettant ainsi à découvert mes muscles saillants sur lesquels on pouvait apercevoir quelques ecchymoses dont l'apparition est à mettre à l'actif de ces kikohas violets qui m'avaient frappés de plein fouet. 

Renko:
 

Le Saiyan qui m'avait d'ailleurs fait ça ne put s'empêcher de demander une nouvelle fois ma reddition, invoquant aussi l'honneur. 

"La proposition est tentante. Je vais malheureusement devoir la décliner. Ce ne serait pas très amusant si je vous suivais bien gentiment, n'est-ce pas?"

Je croisai ensuite mes bras et fermai mes yeux. L'on pouvait voir un sourire narquois apparaître sur mon visage. 


"L'honneur, qu'est-ce que vous y connaissez?" dis-je avant de décroiser les bras et de rouvrir les yeux.

Mon sourire disparut, il laissa place à un regard déterminé. J'allais continuer sur ma lancée et me battre sérieusement sous ma forme normale. J'étais décidé à d'abord éliminer l'individu qui avait commis le péché de faire couler le sang d'un dieu. De ce fait, je m'élançai dans sa direction. Sur la distance qui me séparait de mon adversaire, je jetterais un regard bref au Prince pour lui lancer un Kiai Gan pour le repousser afin qu'il ne vienne pas s'interposer, s'il tentait de le faire, du moins. Une fois arrivé au corps-à-corps avec mon adversaire, je tenterais un premier coup de pied direct en direction du torse avant d'enchaîner avec un coup de poing du droit dans son nez. Après ces coups, je créerais deux portails, un juste derrière moi, et un autre au bout de la pièce, à bonne distance de mes adversaires, et m'engouffrerais dans le premier pour sortir du deuxième, de sorte à ce que les macaques soient tous les deux face à moi à portée de l'attaque que je lancerais après, à savoir mon Tartaros Phobia. De mes deux mains tendues sortirait alors une grande vague d'énergie qui foncerait sur mes deux adversaires. S'ils étaient pris à l'intérieur, ils subiraient alors mille souffrances, puisque des âmes en forme de tête de mort viendraient les ronger physiquement, mais aussi mentalement s'ils avaient un esprit faible. Il s'agissait d'une matérialisation d'âmes tourmentées venues directement des enfers pour attaquer l'ennemi. 


"Voyons comment vous vous en sortez face à ceci..." dis-je au moment de lancer mon Tartaros Phobia, un sourire sadique se dessinant sur mon visage.
Rikki
Rikki
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/07/2018
Nombre de messages : 55
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Buster Ray • Jaberin Ikari • Sphère d'énergie
Techniques 3/combat : Souffle de Ki • Double Sunday
Techniques 1/combat : Final Flash

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockLun 27 Mai 2019 - 23:12
L'affrontement était désormais inévitable, aucune des deux parties ne semblait vouloir éviter le combat. Les trois combattants possédaient du sang Saiyan, ce qui expliquait le refus catégorique de se rendre de la part du larbin. Pourtant, le prince avait donné plusieurs occasions à son ennemi d’éviter l'affrontement et de faire plus de dégâts qu'il y en avait déjà. Renko parlait du roi, avançant que le ressuscité ne le connaissait pas comme il le pensait. Le frère de Sharotto lâcha un sourire devant de telles absurdités.

"Si tu crois pouvoir me retourner contre mon propre frère, tu es dans le déni total, bien que ce soit déjà le cas. Je vois que tu ne te rendras pas, alors soit, on t’aura prévenu !"

Personne ne viendrait leur enlever le fait qu’ils avaient tenté de limiter la casse, bien qu’ils désiraient par-dessus tout se venger de cette organisation ayant enlevé la vie de plusieurs de leurs frères. Le temps de la discussion était arrivé à terme, ils devaient maintenant communiquer avec leurs poings ! En tant que représentant des Saiyans, le jeune prince débuta les hostilités en fonçant directement sur son ennemi. Sa première offensive fut un succès, il avait lancé une boule d'énergie pour distraire le fils de Kaito, profitant de cette courte seconde d’inattention pour attaquer son flanc droit. Ses poings se logèrent dans ses côtes, suivi de sa tempe. Le soldat de SK fit un mouvement de recul mais il fut gêné par l'allié de Rikki qui complétait l'attaque de son prince, essayant d’atteindre leur opposant d'un coup de massue sur son crâne. Cependant, le demi-saiyan fut assez réactif, esquivant le premier coup avant de reculer de nouveau. Le sergent n'en avait pas fini et attaqua son adversaire de front, l’atteignant au torse avant de le marteler de coups vifs. Il enchaîna avec une attaque énergétique qui eut pour succès de détruire la salle, mais qui ne fit pas grand-chose au divin. Pendant que Riki s'occupait de leur opposant, son compère réfléchissait à une faille qui leur permettrait de le vaincre. Ils ne savaient pas s’ils devaient l'éliminer ou simplement le neutraliser mais pour Rikki cela ne faisait aucun doute ; on répondait au sang par le sang. Son compagnon venait de se faire éjecter, marquant la riposte de Renko. Apparemment, le malfaisant avait un excès de confiance flagrant, peut-être était-ce leur chance ? Il fallait jouer sur ça. Néanmoins, il félicita les deux guerriers pour leurs attaques intéressantes, rajoutant de manière arrogante qu’il en faudrait plus pour le vaincre.

"Ce n’est que le début, patiente."

Le manque de sérieux qu’on avait pu remarquer lors du rassemblement des Saiyans avait totalement disparu, le jeune prince voulait prouver à sa patrie qu'elle pouvait compter sur lui, qu’il ne portait pas le titre de Prince comme simple décoration. Désirant montrer ses gros muscles, Renko se déshabilla, dévoilant un torse nu. Le sergent de l’armée Saiyanne laissa une dernière chance au Dieu d’arrêter le massacre, mais Rikki avait compris depuis un moment que cela ne servait à rien, il ne changerait pas d’avis. Provocateur, le BF leur demanda ce qu’il connaissait de l'honneur.

"Les Saiyans n’attaquent pas un peuple entier, innocent et contenant des enfants, des femmes et des vieillards. L’honneur ne fait pas partie de ton  vocabulaire et ça ne me surprend pas, tu sais. Tu apprendras sûrement sa définition en Enfer !"

Il se remit en position, s’attendant à une contre-attaque imminente. Comme il l'avait imaginé, le dieu démon envisageait d’éliminer le plus fort des deux guerriers de l'espace. Il lâcha un kiai qui repoussa le Prince essayant de porter secours à son confrère. Il glissa sur quelques mètres avant de se relever rapidement et d'observer le sergent se faire assaillir au corps à corps. Le cadet de Sharotto ne se faisait pas de souci pour lui, il s'en sortirait. Il courut vers son allié pour tenter d'occuper l’antagoniste afin de laisser souffler son comparse et le laisser élaborer une attaque, mais le perfide démon se volatilisa au fond de la salle à l'aide de ses portails. Ses deux bras étaient tendus vers les deux singes. Deux vagues d’énergies dangereuses fusaient vers eux, Rikki réagit au quart de tour et se plaça devant son allié et usa de son Souffle de KI pour repousser au maximum l'attaque puissante du renégat. La pression restait énorme et le Prince ignorait s'il tiendrait.

Il serra les dents, gardant les bras tendus vers les rayons. La pression devint trop forte et son corps fut repoussé en arrière, le projetant violemment contre le mur. Il avait cependant pu stopper l'attaque de Renko. Il se releva difficilement avant de s’approcher de son compagnon, lui chuchotant à l'oreille pour que le demi-dieu ne puisse pas entendre.


"Place toi sur un de ses côtés assez loin, je vais envoyer deux rayons. Un qui sera destiné pour lui et un que je lancerai vers toi, tu n'auras plus qu'à le dévier sur lui, il faut jouer sur l’effet de surprise."

Si Riki était d'accord, il se mit en place. Il prépara son énergie, deux boules se formèrent dans ses mains. Il s’agissait du Double Sunday, qu’il couperait en deux rayons. Une fois prêt, il jeta un regard vers son compère et lança donc deux rayons ; un vers Renko et un autre vers Riki. Quelques secondes plus tard, une fumée épaisse fit son apparition…

"A ton tour d’essayer d’arrêter ça, et c’est pas fini…"

Peut-être que le sergent Saiyan avait une idée en tête et le Prince le laissait libre de faire ce qu’il souhaitait, il pouvait même le solliciter pour l’aider dans une quelconque offensive. Il fallait être stratège pour combattre un être tel que le Makaioshin et surtout être sans pitié, car lui n’en aura pas.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7275
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  ClockMer 29 Mai 2019 - 2:05
[Comme convenu avec tous les membres de ce rp sur discord, je m'interpose pour récupérer Renko pour le projet. Kaito ne se trouvant pas sur le plan physique de cette timeline mais à Conton-City, il n'avait qu'à être envoyé dans cette timeline à cet endroit précis par Chronoa. Pythar m'a également donner son approbation.]

Le voyage ne dura qu'un temps. Et pourtant, à ce moment, il avait face à lui une rude bataille de sa progéniture face à deux guerriers saiyans. Que faisait-il ? En tout cas, Kaito savait ce qu'il avait à faire. Se téléportant au centre de l'affrontement tout en usant de son pouvoir de Dieu du temps, Freeze, les deux saiyans se retrouvaient immobilisé, ne laissant que Renko en possession de ses moyens. Un Light Hawk Wings en premier sur Renko, l'entourant et le protégeant du Double Sunday. Un second se plaçait face aux deux guerriers de l'espace, histoire de les protégés d'une possible attaque de son fils. Le Saiyan divin se raclait la gorge, prenant ainsi la parole. "Renko... Que fais-tu là ? Cette timeline ne risque rien actuellement ! Nous avons besoin de toi pour protéger le temps. Tu sais très bien ce qu'il se passera si nous échouons. Ta présence est indispensable. Je les est placer dans une prison temporelle. Ils auront l'impression qu'une demi-seconde s'est écrouler entre notre conversation et leurs attaques." Bon... De toute façon, le temps urger. Et Boneco attendait également au nid du temps.

"Aller, viens avec moi. Laisse les mortels se faire la guerre. Tu vaux mieux que ça. Tu as une guerre divine à faire..."

Que se passait-il actuellement dans la timeline qui a vue grandir Kaito ? Il n'en savait rien... Et il ne savait même pas que son fils se battait au nom du même groupe pour le quel il s'était battu sur Namek. Pour les Black Feather... Décidément, il allait faire les mêmes erreurs que son père ! Mais cette fois, il ne laisserait pas la mort s'en suivre. Si les BF sont destiné à perdre, alors qu'il en soit ainsi. Le Dieu du Temps pouvait agir sur cette timeline, étant celle qui l'a vue grandir. Donc il était d'ici... Ne changeant pas vraiment l'ordre du temps. Pour cet endroit, c'était tout simplement le destin qui l'avait fait revenir ici à cet instant précis. Plaçant sa main gauche sur l'épaule droite de Renko, le guerrier était quand même content de retrouvé son fils. Ce dernier lui avait quand même beaucoup manqué ! Mais au moins, il n'avait rien de trop graves. Lui aussi devait être surpris de l'état dans lequel son géniteur est arrivé. Il en avait vue des vertes et des pas mûrs pendant son absence...

"Tu m'as manqué mon fils..."

L’enlaçant, il le relâchait aussitôt avec le sourire, disparaissant à ses côtés dans un passage temporelle rouvert par Chronoa. Le temps reprenait son court pour les deux autres guerriers de l'espace qui devaient bien se demander où étais passer le Makaïôshin ! Enfin bon, ce n'était plus de leurs ressorts désormais. Et autant l'aller que le retour, celui-ci avait pris encore moins de temps pour rejoindre Boneco qui attendait son maître à Conton-City... Pour Renko, cette guerre était terminé.
Contenu sponsorisé

[GUERRE] Le sang par le sang  Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le sang par le sang    [GUERRE] Le sang par le sang  Clock
 
[GUERRE] Le sang par le sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Château du roi-