Le deal à ne pas rater :
Fire Emblem : où précommander Fire emblem Engage en édition ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Caulifla
Caulifla
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 29/04/2021
Nombre de messages : 117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Crush Cannon
Techniques 3/combat : Burst Cannon
Techniques 1/combat : Ultimate Attack

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockDim 9 Jan 2022 - 20:08
Après avoir quitté la Tour Karin, ne se préoccupant plus du chat et de Broly, Caulifla avait suivi les indications de Karin et était arrivé ici, dans ce château qu’elle commenta pour elle-même en le voyant :
‘’Dis donc, y en a qui ont de l’argent à dépenser, à ce que je vois. Et ils ont le goût du luxe.’’
Posant ses pieds sur le sol de ce château lugubre, elle observa les environs. Elle devait retrouver les malfrats qui avaient commis ce crime au palais de…dieu. Elle n’arrivait toujours pas à croire qu’il y avait un Dieu. Non, pour elle, il s’agissait très probablement d’une personne très forte qui avait été arrogante, jusqu’au point de se nommer Divinité. Les Dieux ne pouvaient pas exister. Ils n’étaient que fable.

‘’Et donc…Je vais devoir fouiller tout ce château ?’’

Plus elle passait du temps sur Terre, plus elle se disait que ce sixième sens devait être forcément utile. Si elle avait pris la peine d’apprendre ce don, elle aurait rapidement trouvé les coupables. Elle soupira alors, à l’idée de se dire qu’elle allait tout fouiller :

‘’La bonne blague…’’

Elle tendit plutôt une main, ne se doutant pas qu’elle était déjà détectée et tira un gros kikoha n’importe comment afin de créer un gros boucan afin de prévenir sa présence. Pour elle, la discrétion était un mot qui n’existait pas dans le vocabulaire. De plus, c’était une Saiyanne, donc elle était assez bourrine et ne se préoccupait pas spécialement des conséquences. Elle osa même crier :

‘’Eh les connards ! Ramenez vos sales gueules !’’

Elle avait trois senzus mais devra en garder un pour la personne qu’elle devait sauver. Car oui, elle allait réussir à sauver ce… « Dieu ». La défaite n’était pas dans son vocabulaire, de même pour ses synonymes. Autant que possible, elle ne voudrait pas user de Senzu en combat, même s’ils étaient des malfrats. Elle ne voulait pas s’abaisser à cela. Elle voulait rester fairplay, jusqu’au bout. Mais si elle n’avait pas le choix, elle n’hésitera pas ! Après tout, il y avait une vie en jeu. Elle eut un petit sourire à cette pensée : quelle idée de la nommer elle, sauveuse. C’était une connerie et elle-même le savait : sitôt qu’un combat se lancerait et elle aura oublié l’otage, trop obnubilée par le combat.

Elle murmura alors, observant les alentours :

‘’Amenez-vous….’’
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 283
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockLun 10 Jan 2022 - 20:02
Black avait choisi de prendre au corps la menace entrante. Des confins de la mer écarlate venait de se manifester une énergie remarquable, celle d’un saiyan. Le Kaioshin était en mesure de décrypter la plupart des auras qu’il ressentait, une capacité empruntée à son esprit divin ainsi qu’à sa grande éducation magique. Ainsi, il avait une idée de qui il allait combattre avant que la confrontation ne se déclenche : une guerrière de l’espace fulmineuse au caractère aussi éclatant que sa voix est braillante. Zamasu traversait les couloirs en vitesse, perdant rapidement son chemin au cœur du chaos ambiant que représentait le château de Garlic. A cause de l’architecture confusante du domaine, le renégat perdit de précieuses secondes, manquant à plusieurs instants de simplement détruire un pan de mur pour s’échapper. Fort heureusement, la misanthrope parvint à se libérer, trouvant par pur hasard une sortie presque intégralement dissimulée dans la roche. Le défenseur de l’ile maudite poussa un bref soupire avant de profiter de l’air lugubre de l’extérieur.

Mais aussitôt fut-il sorti qu’il entendit une intense détonation, résultante de l’impatience chronique de la trouble-fait locale. Cette explosion était accompagnées d’injures disgracieuses dignes d’une gosse mal élevée. Sans relever la grossièreté de cette misérable, le justicier prit la voie des airs, se posant au cœur d’une cours entourée de murs hauts et épais. C’était une sorte de carré pavé de la taille d’un ring de combat. C’était parfait : Ils allaient se battre ici. Black se fichait pas mal des dégâts qui pouvaient être causés à ce castel moisi. Et au contraire, c’était un plus, il allait pouvoir faire étalage de sa puissance du moins une petite partie. Posé sur le terrain adéquat, le martialiste interpela la folle furieuse de sa voix identique à celle de Son Goku. Ses bras étaient croisés, son air arrogant, il n’avait pas de posture de bataille.

« Toi ! Approche, je serais ton adversaire ! »

Déclarât-il, affichant un fier sourire carnassier. Il se doutait bien que cet invité indésirable cherchait à se barouder.

Il attendit alors que son opposant se pose, découvrant davantage de détails. Il s’agissait d’une fille dans la fleur de l’âge légèrement vêtue. A en juger par la qualité de sa musculature, cette rustre était une sportive du dimanche, rien qui inquiétait le misanthrope. Le combat était plié d’avance, elle ne semblait avoir ni la force physique, ni la capacité mentale pour défaire le héros divin. Confiant, il se permit de tailler la bavette.

« Je me demande quelle raison te pousse à fouler ces terres maudites… »

Il instaura une pause, suffisante pour que l’inconnue puisse répondre.

« En tout cas, sache que cette erreur sera ta dernière ! Qui que tu sois ! »

Immédiatement, le massacreur prit la pose martiale de Kakarotto, celle qu’il avait élaboré à partir du style de la tortue. Black n’avait même pas cherché à apprendre le nom de cette ridicule inconsciente, elle allait mourir dans l’heure, c’est tout ce qui comptait.
Caulifla
Caulifla
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 29/04/2021
Nombre de messages : 117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Crush Cannon
Techniques 3/combat : Burst Cannon
Techniques 1/combat : Ultimate Attack

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockLun 10 Jan 2022 - 22:53
Spoiler:
Un nouveau venu se fit voir et l’interpella. Caulifla le rejoignit assez rapidement et fut satisfaite du terrain qui allait convenir pour l’affrontement qui allait suivre. Elle observa alors l’opposant d’un air légèrement surpris. Sa chevelure n’était pas propre à un terrien, mais bien une caractéristique de Saiyan. Elle allait affronter un Saiyan, donc. Elle espérait juste que ceux de cette dimension étaient plus forts que ceux de la planète Sadala. Sinon, elle allait vite s’ennuyer. Justement, celui qu’elle présuma être un Saiyan prit la parole :

« Toi ! Approche, je serais ton adversaire ! » dit alors son opposant tandis qu’elle le toisait.

Elle ne put s’empêcher de sourire, tandis qu’il faisait de même. Lui aussi semblait vouloir l’affronter, ce qui la ravit. Cela ne servait à rien de trop réfléchir, elle jugera Elle ne pensait déjà plus au Palais Divin ou au Dieu. Plus rien ne la préoccupait. Il n’y avait plus que cette excitation du combat qui l’animait.
« Je me demande quelle raison te pousse à fouler ces terres maudites… » ajouta la personne dont elle ignorait le nom.

Elle poussa un petit soupir. C’était vrai, elle était là pour une bonne raison, ce qui l’ennuyait profondément, elle qui souhaitait s’amuser lors de ce combat. Elle ne prenait même pas cela au sérieux. Pour elle, ce n’était rien d’autre qu’un jeu, comme toujours. Maintenant qu’elle y réfléchissait d’ailleurs, si c’était un Dieu, il ne devrait pas avoir besoin d’aide. Les Dieux étaient invincibles, non ? Pas celui-là, semblerait-il. De toute façon, elle allait le sauver, bien que ce n’était plus vraiment son objectif premier. Elle va alors prendre la parole d’un ton arrogant :

‘’Si tu ne veux pas avoir trop de bobos, rends-moi celui que l’on prénomme Dieu !’’

« En tout cas, sache que cette erreur sera ta dernière ! Qui que tu sois ! »

La réponse qu’elle avait reçu ne lui plaisait pas. Il osait la sous-estimer. Il ne cherchait même pas à savoir comment elle se nommait, ce qu’elle n’appréciait pas. Seule elle avait le droit de faire cela. Personne n’avait osé la traiter ainsi. Il allait le regretter. Elle lui répondit alors sur le même ton :

‘’Ne viens pas te plaindre que je ne t’aurais pas prévenu lorsque je t’aurai botté le cul !’’
ajouta-elle en serrant les poings.

Elle ne savait pas ce qu'il valait. Et bien qu'elle fanfaronnait, elle savait qu'elle ferait mieux d'être sur ses gardes. Elle décida rapidement qu'elle allait y aller à fond. Même si elle n'y pensait plus vraiment, il y avait un otage à sauver. Bien entendu, elle comptait bel et bien profiter de ce combat et y prendre du plaisir. Et si c'était un Saiyan, tout comme elle, il devait sûrement avoir la même envie, ce qui expliquerait pourquoi il serait rapidement venu à elle et ne l'avait pas attaqué en traître.


En voyant qu’il prenait une posture de combat, plutôt que d’attaquer, elle décida d’initier le combat. La meilleure défense était l’attaque après tout. Et celui qui arrivait à porter le premier coup pouvait prendre un avantage qui pouvait s'avérer décisif. Aussi, elle commença par tendre sa main, tirant plusieurs kikoha rouges afin d'occuper l'adversaire avec ceux-ci. Elle n’attendit même pas de voir si cela avait fait mouche ou non, qu’elle fonça directement vers son opposant afin de porter un violent coup de poing au visage, suivi de plusieurs autres coups. Elle ne cherchait pas à frapper fort mais à frapper vite en priorité. Assaillir l'adversaires d'attaques rapides afin de l'empêcher de contre-attaquer, c'était comme ça qu'elle voyait les choses pour le moment.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 283
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockMar 11 Jan 2022 - 15:27
Comme l’avait imaginé Black, la demeurée qui venait de s’imposer au castel n’était qu’une enragée extravagante, une sotte ignare. Cette folle furieuse n’avait pas pris la peine d’analyser le terrain, de jauger son futur adversaire ou même de comprendre le rapport qu’il pouvait avoir avec cet endroit. Tout ce qui comptait aux yeux de cette saiyanne était de se confronter à un rival puissant, en oubliant presque sa mission initiale. Fort heureusement, un éclair de lucidité lui fit révéler la raison de sa présence : la récupération du dieu Dendé. En tout cas, des observateurs extérieurs seraient bien amusés de la situation tant les deux combattants affichaient une arrogance dégoulinante de fierté. Le Shinjin pesta une dernière fois son opposante, réflexion qui précéda l’attaque de cette inconsciente.

« Tu vas découvrir la véritable sensation que provoque la peur ! »

S’écria-t-il alors que la gamine s’élançait vers lui en mitraillant le secteur de kikohas carmins. Cet ensemble de projectiles n’était qu’un subterfuge basique dont Black saisissait facilement la portée. Son adversaire cherchait à le faire bouger, il n’en fut rien. Pour se protéger, le justicier s’entoura d’un champ protecteur d’énergie mauve sombre pavé d’éclairs violacés. Ce bouclier léger le protégea des quelques boules de feu capables de le percuter. Dissipant sa protection à l’approche de la guerrière de l’espace, Zamasu se prépara à parer un assaut soutenu. Ainsi, il parvint à éluder et parer l’ensemble des coups de la jouvencelle, une facilité apportant certainement une relative frustration chez celle-ci. Puis alors que l’aventurière multipliait les frappes, le misanthrope déclencha une parade fulgurante. La main droite de black fut en mesure de saisir le bras droit de la saladienne, immobilisant cette dernière alors qu’elle s’apprêtait à envoyer un nouveau crochet. La poigne du renégat était forte, suffisamment pour que la douleur force la malheureuse à interrompre son assaut. Le meurtrier lui adressa un sourire carnassier.

« Allons allons, tu ne pensais pas que ton pitoyable niveau m’impressionnerait ? »

Maintenant son emprise, le terrible défenseur rapprocha l’expression sadique de son visage vers celui de son ennemie. Un front à front déstabilisant dont le traître se servait pour appuyer la gravité de sa domination présente.

« Maintenant, c’est à mon tour ! »

Susurra-t-il avant d’enfoncer son genou droit contre l’abdomen de la jeune femme, profitant du probable recroquevillement de cette dernière pour l’enfoncer dans le sol à l’aide d’un coup marteau. Si elle chutait, Black la relèverait presque immédiatement en lui prenant les épaules.

Ensuite, il porta à son tour plusieurs crochets destinés au visage de la vadrouilleuse, une série de frappes plus rapides et violentes résultantes de sa grande force physique. Cet enchainement de roustes était ponctué par le rire dément de son commanditaire. Pour parfaire cette succession d’attaques, il termina par un coup de pied retourné contre le menton de la saiyanne. La beigne fut suffisamment puissante pour projeter la visiteuse contre l’un des murs de l’arène. Un tel choc l’avait possiblement enfoncée dans le mur, paralysée par le poids des pierres.

Quoi qu’il en soit, misanthrope profita de son éloignement pour matérialiser un grand kikoha noirâtre qu’il lança nonchalamment vers son adversaire.

« Disparais ! »

Le projectile explosa sur la position de l’inconsciente, provoquant une modeste détonation qui ne manqua pas de causer un énième grabuge. Mais, constatant la survie de son opposant, Black lâcha un bref applaudissement, une fausse félicitation pleine de mépris.

« Je suis impressionné, ta carrure ne laissait pas présager une telle résistance. »

Mais comment en attendre moins d’une guerrière de l’espace ? Zamasu plia le dos, semblant concentrer une partie de son pouvoir, toujours dans les limites qu’il s’était imposé. Ainsi, son corps s’enveloppa d’un voile sombre inquiétant jusqu’à ce que cette aura opaque ne le dissimule entièrement. Puis, cette émanation obscure augmenta en amplitude, libérant quatre images du meurtrier divin. Ces incarnations fixaient toutes d’un fin sourire la combattante acculée. Puis, ces fantômes se déplacèrent autour d’elle, l’un de ces clones était le véritable ennemi de la saladienne.

« Héhéhéhé… »

« Ne te trompe pas… »

« La mort te guette… »

« Abandonne-toi au désespoir… »

Encerclée, l’intrépide lutteuse devait fomenter une échappatoire, une contre-attaque ou quoi que ce soit capable de la tirer de ce mauvais pas.
Caulifla
Caulifla
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 29/04/2021
Nombre de messages : 117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Crush Cannon
Techniques 3/combat : Burst Cannon
Techniques 1/combat : Ultimate Attack

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockMar 11 Jan 2022 - 16:18
Au départ, Caulifla pensa que son opposant n’était rien d’autre qu’un simple provocateur. Alors qu’elle lança ses kikoha rouges, il la provoqua une fois par ses paroles. Pour le moment, elle jugea ses mots comme étant insignifiants. Il ne lui faisait même pas peur, pour le moment. Il n’était rien d’autre qu’une petite frappe, un Saiyan qui allait juste subir ses attaques sans pouvoir réagir.

Du moins, c’était ce qu’elle pensa. La suite lui prouva rapidement le contraire. Pestant en constatant qu’il s’était protégé avec brio de ses attaques d’énergie, elle poursuivit néanmoins son enchainement d’attaque au corps-à-corps…sans succès. Elle se fit violemment attraper le bras et grinça des dents sous la douleur, arrêtant rapidement son assaut. Elle tenta vainement de dégager son membre, lâchant un :

‘’Mais lâche-moi, espère d’enfoiré !’’

Elle eut à peine le temps d’entendre ses paroles qu’elle se prit un violent coup dans l’abdomen, la pliant en deux sous la force de l’attaque. Elle se prit ensuite un coup de marteau dans le dos, sans parvenir à riposter. Elle chancela alors, manquant de tomber. Black ne lui laissa même pas ce confort, il la releva en l’attrapant par les épaules. La suite fut encore beaucoup plus douloureuse pour elle, comme si le début n’était rien d’autre qu’un échauffement. Elle se prit plusieurs crochets en plein visage, étant dans l’incapacité la plus totale de pouvoir lui répondre.

Elle accueillit le coup de pied retourné de plein fouet et s’encastra dans un mur, à moitié inconsciente. Elle n’en sortit même pas, y restant pour reprendre son souffle. Son visage était ensanglanté et couvert de blessures. L’un de ses yeux était fermé et gonflé tandis qu’elle recracha une dent. Elle voulut alors sortir du mur, mais n’en eut pas le temps. Une gigantesque explosion la percuta alors, l’achevant presque. Elle s’effondra à terre, une flaque de sang se formant sous elle. Elle n’était toujours pas morte, elle arrivait à résister. Elle n’entendit même pas le compliment de son adversaire.


Croc.

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! IMG_20220111_155707

C’était le seul son qu’on pouvait entendre provenant d’elle. Un instant plus tard, elle se releva miraculeusement, n’ayant plus aucune blessure, comme si rien de tout cela ne s’était produit. En réalité, elle venait d’utiliser l’un de ses Senzus. Elle se sentait légèrement plus forte, mais surtout, elle affichait un air mi-effrayé mi-combattif, ce qui était totalement contradictoire. Elle oscillait entre l’envie de continuer et…une minute ?

Elle fronça des sourcils en observant les fantômes, ne sachant lequel était le vrai. Il était impossible qu’ils soient tous vrais, n’est-ce pas ? Il n’était pas fort au point de pouvoir se dédoubler ! Il ne pouvait pas être plus fort, il était…Sans même le remarquer, Caulifla fit un pas en arrière, effrayé avant de se ressaisir. Elle lâcha alors un :

‘’Putain mais tu es qui en fait ?!’’

Une personne ordinaire aurait certainement cherché une contre-attaque ou quelque chose dans le style. Mais Caulifla n’était pas ordinaire et n’était pas dans un état optimal pour cela. Elle prit simplement une décision qui pouvait s’avérer assez stupide. Elle prit un peu d’hauteur, juste assez pour que ses pieds ne touchent pas le sol et tournoya sur elle-même, tirant un Burst Canon afin que celui-ci touche le plus de personnes. Lorsqu’elle ne pouvait plus maintenir son attaque, elle fonça vers un fantôme au hasard, cherchant à lui rendre la monnaie de sa pièce en voulant lui lancer un crochet du droit à son tour. Il n’y avait plus qu’à prier pour que ce soit le bon.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 283
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockMar 11 Jan 2022 - 17:36
L’entrée en matière fut une fulgurante déconvenue pour la native de Salada. Cette guerrière de l’espace avait fait preuve d’une imprudence fatale en ne jaugeant pas bon de se méfier de son adversaire. Idiote, elle s’était jetée sur le défenseur du castel, payant rapidement son affront délirant. Voilà un exercice qui avait le potentiel de la faire maturer, une erreur catastrophique qui pouvait bien être sa dernière. Black était amusé par ce petit échauffement, même en dissimulant une grande partie de ses capacités, il n’avait fait qu’une bouchée de cette ridicule gamine. Cette dernière faisait moins la fière, enfoncée dans l’épais mur d’enceinte. Puis, dans un dernier effort, elle s’extirpa de sa prison de roche, se laissant tomber contre le sol en dalles de l’arène. Les différentes ombres du saiyan poursuivaient leurs danses macabres à la manière de vautours prêts à dévorer leur proie.

Soudainement, l’un des clones se rua vers la malheureuse, armant une frappe du droit destinée à mettre fin à sa vie. Mais, dans un élan aussi surprenant que brusque, la tête brulée bondit dans les airs, évitant sans mal l’assaut de l’image miroir. Inquiète, elle demanda l’identité de ce qui semblait être son bourreau, ne recevant aucune réponse pour l’instant. Animée par une force nouvelle, la combattante de l’univers 6 canalisa dans le creux de ses mains une super vague déferlante rougeâtre qu’elle tira face à elle. Pour donner un dynamisme dans sa parade, l’extravagante lutteuse tournoya sur elle-même en maintenant son kikoha. A l’aide de sa rotation, elle parvint à pulvériser deux clones, ne laissant qu’un unique imposteur aux côtés de Black. Qui était le vrai entre les deux ?

Il existait différents facteurs précis permettant, avec de la jugeote, de démasquer une frappe rémanente d’un véritable être vivant. La native de Salada n’était visiblement pas informée de ces quelques manières de faire, préférant attaquer au hasard. Une chance sur deux, à l’aide de son imprévisibilité, la gamine percuta le visage du premier adversaire visible.

« Kya ! »

C’était un petit gémissement de douleur. En se plaçant au premier plan, Black pensait qu’il donnerait l’illusion de n’être qu’une apparition sacrifiable. Malheureusement pour lui, son opposante n’avait pas pris le temps d’élaborer une stratégie qu’il aurait anticipé. Zamasu héritait d’un modeste bleu couvrant l’une de ses joues, franchement pas grand-chose. Le coup en question ne fut pas suffisamment puissant pour le faire se replier, il rendit le crochet immédiatement. L’impact de sa contre-offensive fut davantage percutant, provoquant un appel d’air qui fit vrombir le sol. Il agrippa ensuite la jambe gauche de la soldate, profitant dans son emprise pour la faire tournoyer à plusieurs reprises dans de vastes mouvements rotatoires. Une fois que la vitesse de giration fut suffisamment forte, il balança sa victime vers l’autre bout du ring. Black était impitoyable et ne laissait pas un instant à la saiyanne, bien décidé à poursuivre l’assaut. Via son déplacement instantané, il se plaça sur la trajectoire de l’aventurière qui était encore soumise à une grande inertie.

Quand le corps de cette dernière passa à sa portée, il la stoppa net en la percutant d’une puissante bastonnade du coude. Le dos de la jeune femme fut explosé par cette frappe postérieure. En se mouvant rapidement, le misanthrope fit de nouveau face à l’arrogante guerrière, un sourire sadique animant son visage habituellement si froid. A l’aide sa vélocité hors pair, il vint saisir le cou de la jouvencelle de ses deux mains afin de l’étrangler.  

Spoiler:

« Tu vas vite rendre l’âme, n’est-ce pas… N’est-ce pas ?! »

Insistât-il en renforçant la brutalité qu’il mettait dans sa prise. Une véritable scène de torture qui devait émerveiller les quelques résidents du domaine de Garlic. L’invité indésirable avait tout intérêt à se dégager en vitesse, même si cela lui coutait une partie de ses précieuses réserves d’énergie.
Caulifla
Caulifla
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 29/04/2021
Nombre de messages : 117
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Crush Cannon
Techniques 3/combat : Burst Cannon
Techniques 1/combat : Ultimate Attack

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockMar 11 Jan 2022 - 18:33
Ses paroles commençaient réellement à l’énerver. Il la provoquait encore et encore. Et le pire était qu’il en avait largement les capacités pour assumer derrière, ce qui l’enrageait encore plus. Néanmoins, elle ne put empêcher un sourire de naitre sur ses lèvres lorsqu’elle entendit le petit gémissement de douleur de la part de son adversaire. Elle avait enfin réussi à le toucher, ce qui était une preuve pour elle qu’il était possible de gagner. Il lui restait encore 2 Senzus, ça devrait largement suffire ! Son visage tourna violemment et son oreille siffla : Son adversaire venait de lui rendre le coup sans vergogne. L’instant d’après, il lui attrapa une jambe et tournoya, l’envoyant ensuite au loin. Elle jugea ce coup débile sur le long terme car il lui suffisait de se rétablir dans les airs et de…Elle n’eut pas le temps de finir sa pensée qu’il venait d’apparaitre de nulle part et de finir son assaut en attaquant violemment avec son coude, la faisant crachant du sang.

Au moment où elle se releva, ses jambes tremblotantes, elle se fit brutalement attraper par la gorge, commençant à être étranglé par le Saiyan aux habits sombres. Il était trop rapide, comment pouvait-il faire cela ? La différence de niveau était trop haute. Elle allait commencer à manquer d’air. Si elle ne réagissait pas, elle allait vite tourner de l’œil. Ses mains agrippèrent avec désespoir le bras du Saiyan. Elle devait riposter mais elle avait l’impression de ne pas réussir à quoique ce soit. Ce serait sa dernière attaque, son ultime attaque et…

Ses yeux s’ouvrirent brusquement. Elle aurait mieux fait d’y penser plutôt, elle ne serait sûrement pas dans un tel pétrin. Elle avait bien quelque chose en tête pour pouvoir se dégager de cette situation. Souriant avec arrogance et provocation, elle lâcha difficilement un :
‘’Ce…n’est pas aujourd’hui…Que je mourrai !’’

Elle leva un de ses bras, chargeant celui-ci avec son Ki, ne lésinant pas sur la quantité. Son poing grossit légèrement, visible à l’œil nu. Des veines parcouraient tout son bras. Elle savait que cela allait lui coûter beaucoup d’énergie mais elle n’avait pas le choix. Si elle ne faisait pas cela, elle allait clairement mourir. Son Ultimate Attack était son dernier espoir !
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 283
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockMer 12 Jan 2022 - 21:05
La domination de Black était totale. Il s’assurait une prépondérance marquée alors qu’il n’utilisait qu’une fraction de son immense pouvoir. Le justicier n’avait qu’un bleu pour pleurer quand sa rivale multipliait les fractures osseuses. Dans un élan de tyrannie fulgurant, le voleur de corps avait saisi le cou de la jouvencelle, menaçant directement l’intégrité neurologique de cette dernière. Etranglée, la malheureuse allait progressivement perdre la raison, défaussant le peu d’oxygène accumulé dans sa caboche lors de l’élaboration d’un plan aussi bref que minable. Mais là encore, il surestimait la stratégie de son opposante au détriment de sa capacité d’improvisation salutaire. En grommelant quelques absurdités, la native de Salada rassembla une énergie formidable dans le creux de sa main droite. Il s’agissait d’une sorte d’aura qui enveloppait son poing, une incandescente flavescence qui illuminait une partie de l’arène. Les yeux de Zamasu s’écarquillèrent : Il était impossible de concentrer autant de Ki dans une posture aussi défavorable ! Oui, pour lancer une attaque aussi puissante, il était nécessaire de se préparer, d’élaborer une tactique, pas simplement de libérer une tonne de force ! Pourtant, ce second scénario était le seul de réel sur ce champ de bataille. L’aventurière parvint à percuter à la vitesse du son le visage du renégat, provoquant une détonation dantesque qui fit trembler le ring.

Sous la friction d’un pareil choc, le misanthrope fut projeté à toute allure à l’autre bout du terrain, traversant de part-en-part l’enceinte. L’inertie délirante de la frappe le fit transpercer 4 murs dont la muraille intérieure. Cet envoi olympique était accompagné du râle de douleur intense de Black, témoignage des dégâts importants que le coup lui avait infligé.

La mordue de combat venait de sauver sa vie, mais à quel prix ? Elle était désormais exsangue, privée des réserves que lui avait offert son senzu. Il était temps d’en manger un nouveau, de repartir à 100% et de vaincre le sosie de Son Goku à l’endurance. De plus, le Shinjin semblait loin, propulsé si profondément dans le château qu’il en devenait visuellement imperceptible.



Mais alors que la guerrière de l’espace imaginait dévorer l’un des précieux médicaments, elle vint découvrir qu’aucune sacoche ne se présentait à sa ceinture. Ces remèdes avaient disparu ; comment était possible ?! C’est alors qu’un rire sinistre résonna dans l’arène, une raillerie malvenue dont l’auteur était aussi responsable du méfait. Black marchait tranquillement vers son adversaire, sortant des décombres pour revenir sur le ring, il tenait dans sa main droite le fameux sac de toile. L’air du martialiste était toujours ampli de cette confiance sadique, maladive et insensé qui lui allait si bien. Mais au contraire de l’apparence qu’il se donnait, le justicier portait les affres de l’action osée de son opposante : Sa joue droite était entièrement ecchymosée, un œil au beurre noir béant.

Conscient que les senzus étaient l’objet de la convoitise de la Saladienne, le défenseur du castel éleva le baluchon, signe qu’il avait calculé son coup.

« Tu aurais aimé les avoir, n’est-ce pas ? »

Il ouvrit la poche, saisissant les deux gélules légendaires avant de jeter le contenant.

« Les fameux « haricots magiques ». Je me disais bien qu’une faiblarde de ton genre en aurait besoin. »

Affirma-t-il avant de faire un rapide jeu de bras puis broyer ce qui se trouvait au sein de sa poigne. Les quelques miettes du médicament s’envolèrent aux quatre vents. (Tes senzus ne sont pas retirés de ton inventaire)

Il mit les mains dans le dos, l’air solennel.

« Tu es à bout, tu ne tiendras plus très longtemps. »

Il toisa longuement la jeune femme, il semblait analyser quelque chose, il sentait qu’elle n’était pas originaire de l’univers 7. Cette lutteuse zélée était en mesure de voyager entre les différents plans de l’existence ? Non, elle devait avoir des amis bien placés, ou être victime d’un coup du sort. Néanmoins, cela valait le coup de le demander.

« A ta dégaine, tu n’es pas d’ici. Tu n’as pas l’air d’une guerrière de l’espace ordinaire. »

Indiqua-t-il, faisant une directe allusion aux origines réelles de cette dernière. Lorsqu’il eut sa réponse, ou non, le misanthrope reprit de nouveau la posture du champion terrien. Cette disposition défensive ne tint qu’un instant, les quelques secondes nécessaires à la concentration du Ki dont il avait besoin pour son nouvel assaut. Paré, il s’élança vers la jouvencelle en la mitraillant de kikohas mauves. Ces projectiles étaient à tête chercheuse et au nombre de 6. Leur puissance négligeable était rachetée par leur vélocité, ces boules de feu étaient très rapides.

Pendant que la saiyanne éludait cette première entrave, Black fit usage de son Bukūjutsu pour voler à toute allure vers l’un des flancs de la malheureuse. Ce contournement avait pour but de la percuter d’un coup de pied sauté ravageur. La propulsion provoquée par la frappe risquait de la faire rejoindre les kikohas qu’elle évitait, un drame potentiel pour cette dernière.

Sans pitié, Zamasu se rua vers sa rivale pour enchainer quatre crochets contre le minois de la jeune femme suivi d’un uppercut détonant. Envoyée dans les hauteurs, la gamine fut brièvement vulnérable dans toutes les directions, une aubaine pour le misanthrope. Ce dernier percuta l’innocente d’une ruade du coude, se téléportant immédiatement pour réitérer son attaque sous un angle différent. Ce petit jeu fut répété une dizaine de fois, une véritable torture. Afin de parfaire son enchainement cruel, le renégat vint saisir le visage de la guerrière de l’espace afin de l’enfoncer dans le sol, brisant le damier au passage. Le choc était retentissant, et comme si cela ne suffisait pas, le mauvais répéta le mouvement deux fois.

« Tu vas crever ? Crèves ! »

Braillât-il pendant ses méfaits. La roublarde avait besoin d'aide, d'une assistante immédiate capable de la sauver d'une mort aussi brutale que navrante.



Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 84
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 440.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockJeu 13 Jan 2022 - 9:18

La Mer Écarlate portait bien son nom.
Ce n'étaient cependant pas les flots qui rougeoyaient, mais bien le ciel, si bien qu'on l'aurait cru ensanglanté.
De là à y voir un sinistre présage...
Suivant les indications données par Karin, gardien de la tour éponyme, ils avaient traversé le continent à toute vitesse - et pénétré dans cette infinité pourpre. Bien que vivant sur Terre depuis de nombreuses années et en ayant fait le tour de nombreuses fois, le prince en exil n'avait pas souvenir d'avoir jamais pu observer un tel phénomène.
Tout portait à croire que ce n'était pas naturel, qu'il avait été déclenché d'une manière ou d'une autre - un maillon de plus dans la chaîne d'événements qui les avait menés ici. S'il ne freina pas sa progression, il devint plus attentif dès lors qu'ils commencèrent à discerner le relief d'une bien étrange construction. Celle-ci respirait le vice ; pour en avoir jadis été un parangon le prince en savait quelque chose. L'on aurait voulu graver « antre maléfique » sur le fronton qu'on ne s'y serait pas mieux pris.

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Cgug

Qu'importe à qui appartenait ce château biscornu ; avec des goûts pareils en bâtiment, ce ne pouvait pas être une bonne personne. Nul n'irait vivre là-dedans si ce n'était pour s'improviser maître du mal, ou quelque autre risible sobriquet du même acabit. Voilà qui arrangeait ses affaires, lui épargnant tout dilemme moral superflu - l'un des désavantages à s'être rangé du bon côté étant qu'il devait faire preuve çà et là d'une once de moralité. Rien de tout ça ici, donc : ils n'avaient qu'à enfoncer la porte et faire parler la poudre à leur manière.

Mais rien n'est jamais si simple.

Avant même d'amorcer leur descente, ils pouvaient déjà entendre les bruits ô combien familiers du combat - et selon toute vraisemblance, celui-ci n'était pas tendre. Preuve en fut qu'aussitôt franchi les nuages, ils purent découvrir l'un des belligérants s'appliquant à encastrer l'autre dans le sol, de plus en plus violemment. Même s'il n'avait pas pu identifier Caulifla - et amochée comme elle l'était, ce n'était pas passé loin -, Vegeta n'aurait aucun mal à savoir auquel il devait s'en prendre. Peu importe qu'il lui tourne le dos ; cette coiffure ridicule ne trompait pas.
De toute évidence, sa victime n'était déjà pratiquement plus en mesure de rendre les coups, ce qui était relativement mauvais signe. Quel que soit l'univers, un vrai Saiyan ne cesse le combat qu'à l'article de la mort, et encore. Si l'on ne pouvait pas dire qu'elle lui avait fait la meilleure des impressions lors de leur rencontre, il pensait néanmoins pouvoir dire que cela s'appliquait à elle également.
Tendu, il avisa Oishi du coin de l'oeil ; étrangère à ce monde, elle ne savait probablement pas qui Kakarot - ou Goku, qu'importe - pouvait bien être, et il n'avait pas le temps de lui expliquer.

« Il ne sait pas encore que nous sommes là. Je vais faire diversion. Reste à l'abri des regards et profite-en pour la récupérer quand il viendra s'en prendre à moi. Il sera sûrement nécessaire de la soigner. Je compte sur toi. »

Mieux valait profiter qu'il ne les ait pas encore remarqués pour adopter un semblant de stratégie. Il était trop tard pour faire demi-tour, et il n'entendait de toute façon pas repartir avant d'avoir le fin mot de toute cette histoire. Serrant les poings, Vegeta plongea vers le sol en ligne droite, se préparant à frapper.

« Hé ! Toi, là ! On a deux mots à se dire, toi et moi ! »
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 283
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockJeu 13 Jan 2022 - 12:51
Les répétions macabres s’enchainaient dans l’indifférence de la nature morte. Seul l’écho des gémissements de la jouvencelle guerrière tranchait avec le silence funeste de cette ile maudite. Dans cet étalage morbide de violence, Zamasu éprouvait une satisfaction dont il tirait une grande honte, mais la folie furieuse de son instinct racial le rattrapait. Cet esprit mortel qui l’affectait animait chacune de ces frappes avec un peu plus de véhémence, manipulant son adversaire comme un vulgaire objet. Ce spectacle terrifiant devait faire jubiler le maître des lieux : Garlic. Un tel ébat de sadisme se faisait rare, même entre démons. Seule la résistance purement saiyan de la native de Salada lui épargnait un brusque trépas ; était-ce vraiment une chance de retarder ainsi sa mort ? Cette dernière était sans doute trop amochée pour y penser.
Puis, Black s’immobilisa, maintenant le visage de sa victime contre le sol ensanglanté. Il leva le menton en direction de l’ouest, il captait deux présences lointaines au grand potentiel combattif. Si l’une d’elle était discrète et inconnue, la seconde fut immédiatement reconnue par le justicier divin.


« Vegeta… »

Grommelât-il suffisamment fort pour que la combattante amorphe puisse l’entendre. Peut-être, au fond de son cœur, une lueur d’espoir revint, l’idée qu’elle allait être sauvée par le prince des guerriers de l’espace. Zamasu allait s’assurer que plus jamais elle ne puisse en rêver.

Quand le père de Trunks se posa au centre du damier, Black se redressa immédiatement, tenant par la nuque le corps sans doute inerte de la jeune femme qu’il avait martyrisé. L’expression du misanthrope transpirait d’un sadisme affligeant, il affichait une arrogance marquée malvenue. Et, en parfait dominateur de toute situation, il prit ses aises en riant au nez de son futur adversaire. Le rival de Son Goku voulait parler ? Il allait surtout écouter.

« Je te déconseille d’approcher, toi ou qui que ce soit. »

Brailla-t-il tout haut, indiquant par la suivante qu’il avait conscience de la présence d’un quatrième protagoniste. Sans vergogne, il braqua son index gauche contre la tempe de la malheureuse qu’il tenait fermement de son autre main. Il menaçait visiblement de lui faire sauter la cervelle avec un kikoha au moindre mouvement de la part du prince.

« Les saiyans me dégoutent, mais de tous, tu es sans doute le pire. Une espèce de pharisien dévot d’une cause qu’il ne mérite pas de servir. Tu cherches à te donner bonne conscience en sauvant cette idiote ?! »

Visiblement, la simple existence de Vegeta répugnait le tortionnaire. Le passif fort de l’héritier du trône y jouait pour beaucoup, une histoire de massacres, de haine et de vengeances qui lui collait à la peau. Il n’en fallait pas plus pour qu’il soit classé dans la catégorie des indésirables, menant à une animosité prononcée à son égard.

« J’ai conscience de ta force et de qui tu cherches à sauver. Faisons un marché : Si tu te bats sans tes transformations superflues, je n’achèverais pas ta petite copine. »


Proposât-il en serrant davantage la poigne qu’il infligeait à sa prisonnière.

« Et pas d’entourloupes ! Si je vois quiconque la libérer, je la tue sur le champ ! »

Le renégat fit un grand bond en arrière, atteignant l’une des extrémités de l’arène, celle dont la muraille avait été pulvérisée par l’ultime attaque de son précédent adversaire. Ce trou béant grommelait de créatures habitant le fort, mais aussi d’une présence certainement plus marquée de Piccolo et Garlic. Nul doute qu’en cas de duperie, ils se feront un plaisir d’achever la gamine. C’est sans considération que Black balança le corps de l’aventurière meurtrie dans le castel par le biais de cette immense faille. Il s’avança ensuite vers Vegeta, l’air toujours aussi fier.

« A nous deux. »

Indiquât-il, ne faisant plus mention de la personne supplémentaire qu’il avait remarqué quelques instants auparavant, au loin. Il désirait donner l’illusion qu’il avait oublié où négligé la présence de cette dernière, une énième anticipation du stratège qu’il s’estimait être. Une fois à quelques 10 mètres de sa nouvelle cible, le défenseur de l’ile maudite explosa son énergie, affichant un niveau similaire à celui d’un super saiyan. Néanmoins, aucune transformation en vue, simplement une vaste aura noirâtre. Puis, le mauvais provoqua un grand appel d’air, la concentration de son Ki libérant une grande pression qui fit s’embraser les quelques babioles inflammables alentour.

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! C623c690474827002244e7be5f85addc

« Ça faisait longtemps que je rêvais de te tuer, Vegeta ! »

Déclarât-il, enjoué à l’idée d’en finir avec cette chimère de justice ; Black ne manquait pas d’air.
En ligne
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 860 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockJeu 13 Jan 2022 - 22:54
Après une bonne dizaine de minutes à traverser le ciel écarlate, ils arrivèrent à un château qui hurlait le mal comme jamais et à l'architecture étrange. Déjà, elle pouvait deviner l’enfer que ça serait de pénétrer dans ces murs si l’option bourrin était à mettre de côté. Si le félin pouvait douter de l’expérience et de la puissance de Vegeta pour mettre la mission à bien, les soucis risquèrent d’être colossaux. Si le prince n’était pas à la hauteur de ce défi, qu’est-ce que ça voudrait dire à l’avenir ? Les bruits du combat pouvaient être entendus depuis le ciel et peu importe qui avait l’avantage, son adversaire était en train de prendre tarif. Chacune des ondes de chocs retentissantes à travers les nuages donnèrent déjà un avant-goût à la faiblarde: son jeu d’esquive allait être clé pour pouvoir s’en sortir vivante avec le seul à pouvoir vaincre Broly et la V.I.P de cette mission.

Dès qu’ils descendirent à travers les nuages, elle pouvait voir ce qui semblaient être deux de ses congénères s’affrontaient… dans un combat à sens unique. Les coups étaient brutaux, celle que Oishi avait aisément identifiée en tant que Caulifla n’était pas loin de la mort à ce rythme. Ils se devaient d’agir pour assurer la survie de sa congénère. Le futur roi avait néanmoins un plan avant même que la stratège ne puisse en élaborer un : il ferait distraction le temps que Oishi puisse évacuer et soigner la victime de ce massacre. Le tout était de rester planquée et attendre qu'une opportunité puisse s’ouvrir à elle. Elle hocha de la tête pour affirmer sa participation dans le bon cheminement de sa stratégie.

Alors que le prince se lança à l’assaut, la femme au foulard en échéquier se mit à baisser son ki au plus bas possible avant de se positionner en haut de l’un des toits qui donnait directement sur la cour carrée. Elle savait qu’elle avait une bonne vision d’ici et qu’elle pouvait agir rapidement pour sortir la prodige de ce mauvais pas. Elle regarda chaque recoin qu’elle pouvait avoir depuis sa position. Sur sa droite, elle pouvait voir deux spectateurs : un Namek et une autre abomination qui devait certainement profiter du carnage en dessous. Elle recula derrière l’un des murs pour éviter de se faire voir bêtement avant son moment par des personnes qui n'étaient pas encore dans le combat.

Les choses s’aggravèrent à vue d'œil à partir de cet instant. C’était dans ces conditions qu’elle entendit le tourmenteur hurler à pleine voix. Ce parfait inconnu l’avait déjà repéré à l’avance. C’était déjà une partie du plan qui s’envolait sans crier gare. Avait-elle été trop indiscrète avec ses mouvements et son ki ou le salaud en noir possédait un sens particulièrement affûtée pour se faire détecter ainsi ? Même si cela pouvait avertir ses alliées, elle devait rester à couvert. Le méchant utilisa d’ailleurs son ancienne victime comme otage tout en déblatérant un discours xénophobe qui fit serrer les poings de la fière guerrière saiyan. Elle voulait déjà enfoncer sa tête dans le parquet pour de tels propos, surtout qu’il était l’un des siens. Plus ça avançait, plus elle avait l’impression de se jeter dans la gueule d'un loup affamé. Pourvu que le combattant princier puisse tenir la distance... C’était une mauvaise pensée, bien sûr qu’il allait mettre en difficulté ce poseur !

Le deal semblait être celui-ci : si Vegeta ne se transformait pas, le monstre à l’unique boucle d’oreille n'achevait pas la malchanceuse. Ouais, comme si la parole de ce genre d’ordure pouvait valoir quelque chose. Dès qu’il commencerait à perdre le duel, aucun doute qu’il mettrait la vie de son otage en jeu pour gagner l’avantage. La seule chose que Oishi pouvait faire était de rester silencieuse et attendre que le prince lui offre la distraction nécessaire pour qu’elle puisse exécuter sa partie du plan. Il y allait avoir entourloupes et le type à la coupe générique parmi les saiyans n’allait pas être capable de l’empêcher. La tricheuse allait s’assurer de cela !
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 84
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 440.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockVen 14 Jan 2022 - 14:49


Vegeta était soulagé. Et pour cause : si cet individu avait bien l'apparence de son éternel rival, la ressemblance s'arrêtait là. Ni ses paroles, ni sa gestuelle n'avaient quoi que ce soit à voir avec celles du Saiyan élevé sur Terre, ironiquement plus proches de ce que l'on pourrait attendre de la part d'un représentant classique de la race. Ce qui avait singularisé Kakarot - avait fini par lui faire admettre sa supériorité - était son parcours unique en son genre ; d'où qu'elle vienne, il n'avait rien à craindre d'une vulgaire contrefaçon.

Et en même temps... Il ne put s'en empêcher d'éprouver une pointe de frustration ; sa nature profonde était sans doute déçue de n'avoir pas droit à un prétexte de se battre à nouveau contre, lui sans devoir se retenir d'une quelconque façon. Leurs proches n'apprécieraient guère qu'ils se lancent dans un combat à mort sans une bonne raison - comme un contrôle mental attirant l'un d'eux dans le camp ennemi, un petit jeu auquel il avait déjà pris part du mauvais côté. Malheureusement, ce n'était apparemment pas le jour où les rôles seraient inversés.

« Je vois que ma réputation me précède. » se rengorgea le prince, sourire aux lèvres. « Je ne crois pas qu'on se soit déjà rencontrés... Désolé, je ne signe pas d'autographes. »

L'aversion instantanée que l'inconnu manifestait à son égard - non seulement pour lui, mais aussi pour son espèce dans son intégralité - lui mâchait le travail, rendant presque trop facile de trouver les mots juste pour lui casser les nerfs.
C'était là encore un appauvrissement, comparé à celui qu'il semblait avoir pris comme modèle ; Kakarot n'était pas homme à entretenir des rancunes, à se laisser aveugler par la haine. Une indulgence que Vegeta lui avait souvent reproché, assez pour constater immédiatement son absence chez cette copie bon marché.

« Je n'ai pas à me justifier. Ni à écouter les jérémiades d'une pitoyable imitation. Qui que tu sois, tu ferais bien de te regarder dans un miroir avant de donner des leçons. »

Même s'il n'était pas Son Goku, il lui ressemblait à s'y méprendre tant qu'il n'ouvrait pas la bouche. Qu'importe son histoire, c'était plus qu'il n'en faut pour déduire qu'il avait en lui de ce sang Saiyan pour lequel il clamait haut et fort sa répulsion.
Un dégoût dont Vegeta n'avait que faire, pleinement habitué à ce que son peuple ne fasse pas l'unanimité ; il n'oubliait pas d'où il venait. Lui-même en était venu à reconsidérer leurs actions passées, mais qu'y pouvait-il encore changer ? Venir lui geindre aux oreilles n'allait pas réécrire l'histoire. S'il avait le temps de se lamenter, il ferait mieux de l'employer à quelque chose de plus concret.
Si même lui avait pu changer, alors tout le monde en était capable ; le semblant de compassion qu'il en était venu à pouvoir ressentir n'était pas si facile à éveiller.

Hélas, les choses ne se passaient pas tout à fait comme prévu. Malgré leur discrétion, l'imposteur avait apparemment repéré Oishi, encore tapie dans les nuages. Réplique fidèle ou pas, force était de constater que ses sens devaient être aiguisés, pour s'en être aperçu alors même qu'il était déjà concentré sur un autre adversaire... À moins que ce soit justement l'entrée en scène de Vegeta qui l'ait déconcerté et incité à être plus attentif à son environnement. Qu'importe, le mal était fait : il ne leur restait plus qu'à s'adapter. Tirant parti d'avoir Caulifla à sa merci, le sosie énonça ses conditions... Qui se révélèrent être plus dans leur intérêt qu'il n'aurait pu l'imaginer.

« Comme tu voudras. Si tu crois que ça va m'empêcher de te corriger, tu risques d'être très déçu. »

Avoir reproché au prince sa vantardise d'entrée de jeu était une erreur ; il n'aurait pu lui donner plus envie de se montrer aussi altier que faire se peut, et quiconque l'avait côtoyé savait qu'il pouvait aller loin une fois lancé. Le goût de l'arrogance avait beau lui être passé, au moins en partie, elle lui avait collé à la peau tant d'années que faire croire qu'elle le définissait toujours était d'une incroyable facilité - en plus d'être une partie de plaisir. D'où qu'il tienne ses informations à son sujet, il devait avoir raté les dernières nouvelles. Tant mieux ; c'était à son avantage. Par ailleurs, qu'il tienne à lui refuser l'accès à ses formes supérieures semblait vouloir indiquer qu'il se méfiait de lui. S'il ne se croyait en mesure de lui tenir tête que dans son état ordinaire, ce ne devait pas être un si terrible adversaire. Prudence, néanmoins.

« HA ! »

Avec ce cri de guerre, le prince laissa exploser sa puissance au paroxysme de ce que son état diminué lui permettait encore, faisant trembler le sol de l'arène. Si cet individu le connaissait, fut-ce seulement de réputation, il y avait fort à parier qu'il sache également de quoi il était capable, et ça n'avait pas l'air de l'intimider. Suffisance ou lucidité, il n'allait pas tarder à le savoir.
D'après ses estimations, il devrait, grâce à ses compétences, pouvoir donner le change pour quelques instants au moins - assez, espérait-il, pour transformer ce combat singulier en trois contre un. À condition bien sûr qu'Oishi soit aussi fiable qu'elle avait pu l'amener à le croire. Déjà peu enclin à travailler en équipe, il y était d'autant moins disposé avec quelqu'un qu'il venait de rencontrer, mais il n'avait pas d'autre choix dans cette situation. Ce ne serait qu'une preuve de plus de son évolution.

Nimbé d'énergie, il se lança à l'attaque sans plus attendre. Fonçant à vive allure sur l'usurpateur, il choisit de le noyer immédiatement sous un tir nourri, faisant s'abattre sur lui une pluie battante de ki de chacune de ses mains - chacune nouvelle explosion alimentant un peu plus un épais nuage de fumée. L'imaginant obligé de se défendre, il en profita pour passer dans son dos et lui décocher un coup de pied marteau en travers de la nuque, dans l'intention non-dissimulée de l'envoyer s'écraser dans les vieilles pierres du château.
Sans prendre le temps de s'assurer de l'efficacité de son enchaînement - et là était peut-être son erreur -, il assembla hâtivement l'immense sphère d'énergie du Big Bang Attack et la lança dans sa direction. Au plus vite il l'obligerait à se battre sérieusement et au plus vite Oishi serait libre d'agir ; il ne tenait qu'à lui de lui donner cette opportunité.

« Tu ne mérites pas de porter ce visage... Compte sur moi pour te l'arracher ! »

Techniques utilisées:
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 283
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockSam 15 Jan 2022 - 17:43
Une aura sanguinaire auréolait autour du misanthrope, conséquence de son impatience à terrasser le plus éminent représentant de la race des guerriers de l’espace. Cette envie était à la fois profitable à sa couverture et réellement ressentie ; Zamasu était répugné par cette représentation type du saiyan.

Evidement, la prestation arrogante de Black ne tomba pas dans l’oreille d’un sourd. Le prince avait facilement deviné que son premier adversaire n’était pas l’authentique Son Goku. Qu’importe, le justicier ne faisait aucun effort pour dissimuler cette vaine supercherie, tout ce qui l’intéressait était de massacrer Vegeta.

L’opportunisme que constituait la prise d’otage de la native de Salada avait été probant. Le rival de Kakarotto ne pouvait plus se transformer et la personne qu’il était venu sauver était légalement irrécupérable avant la fin de l’affrontement. Cette acceptation de la part du mari de Bulma fit sourire à pleines dents le renégat qui mima alors la posture martiale du bourreau de majin Buu. La tension était à son comble et toute l’attention du défenseur de l’ile maudite était dirigée vers son royal concurrent, ignorant alors les manigances de la personne qui l’avait suivie.

En cœur après un cri guerrier, les muscles et l’aura de Vegeta doublèrent de volume, une explosion de Ki vint confirmer cette hausse brutale de sa puissance. Sous le poids de la force du prince, les quelques dalles autour de lui brisèrent, l’arène entière tremblait de peur. Un potentiel remarquable qui n’avait pourtant rien à envier à la démonstration musclée de la première venue. Oui, l’aventurière malpolie avait affichée une vigueur non moins impressionnante qui fit relativiser l’exploit du père de Trunks. Malgré tout, l’expérience inégalable de l’héritier au trône en faisait un combattant davantage averti, une forte attention était de mise. C’est bien pour ce genre de raisons que Black avait choisi de ne pas attaquer le premier, maintenant sa pose dans l’attente d’une mêlée explosive.

Et comme il s’y attendait, le défenseur saiyan se rua vers lui en le mitraillant de kikohas. Cette entrée en scène fit ricaner la cible de tous ces projectiles. En effet, l’amie de Kale avait lancé un assaut de la même manière cinq minutes auparavant. Visiblement, les représentants de cette race partageaient une certaine vision de l’engagement martial. Ainsi, Black fit exactement la même défense en érigeant tout autour de lui une barrière sphérique mauve sombre. Ce bouclier aux éclats électrique pulvérisait chaque élément de la mitraille de Vegeta. Puis, comme l’avait fait la folle-furieuse, le prince se jeta dans la mêlée, passant dans le dos du mauvais. Le concerné fit immédiatement volte-face, bien peu impressionné par la prestation de son opposant.

« Quelle stupide id- »

Commençât-il à railler avant de subir un coup de pied uppercut en plein menton. La frappe ascendante le projeta en l’air sur plusieurs mètres pour le faire s’échouer contre les veilles pierres du château. Comment un tel écart avait été possible ? Il semblerait que Zamasu avait été pris de court. Son précédent duel l’avait fatigué. Sans repos, il était indéniablement moins efficace. Biensûr, il pourrait puiser dans ses immenses réserves cachées pour écraser son opposant, mais une telle action le rendrait indéniablement suspect aux yeux de ses camarades. Il allait falloir économiser chaque parcelle de ki, chaque kikoha. Se redressant en vitesse, le shinjin fut immédiatement alerté par l’émanation énergétique intense que provoquait la concentration du big bang attack. Bien renseigné grâce à son passif divin, le renégat avait parfaitement conscience des méthodes de contre les plus efficaces.

Ainsi, il se présenta face à son adversaire, comme s’il allait encaisser l’attaque de plein fouet. Hargneux, Vegeta lui annonça sa fin prochaine, il allait vite voir qu’il ne disposait qu’aucune vision fiable du futur. Lorsque la gigantesque boule de feu fut tirée, Black attendit le dernier moment pour se téléporter, utilisant la technique de Son Goku pour apparaitre juste en face de son ennemi. Le bras toujours tendu après avoir lancé sa capacité phare, le défenseur de la Terre était critiquement vulnérable. Profitant de cette ouverture, le misanthrope vint saisir sa main droite à l’aide de la sienne. Le contact éclair établi, Zamasu fit immédiatement transiter un ki électrique extrêmement douloureux par-delà le corps de sa cible. Cette sorte de taser magique avait pour but de tétaniser les muscles de son opposant. Ensuite, le sadique percuta à son tour le menton du saiyan à l’aide d’une frappe du genou. Sans lâcher prise, il fit ensuite tournoyer son adversaire sur environ 3666° à une allure proche de mach 2. Avec un tel élan, il n’eut aucun mal à relâcher ce dernier dans les airs, le catapultant vers les nuages.

Le prince put alors remarquer que le fauteur de trouble s’était élancé dans les airs à sa poursuivre, préparant une bastonnade du coude. Mais ce ci n’était qu’une image rémanente, le véritable renégat était déjà dans son dos, sur sa trajectoire. Les mains jointes, le redoutable justicier brutalisa le dos de l’héritier. Vegeta fut alors renvoyé au sol aussi vite qu’il en était parti, provoquant un fracas dantesque et bruyant.

En chute libre, Black vint assaillir son ennemi au sol en l’écrasant avec ses bottes pour l’immobiliser contre le damier de pierre. A l’aide de sa maîtrise des sports de combat, le lutteur des cieux procéda à un plaquage favorable. En clair, il attrapa le bras gauche du père de Trunks, prêt à le lui briser.

« Je vais t’apprendre à jouer au super-héros ! »

Braillât-il avant de tenter de briser le membre paralysé de sa cible.

Ensuite, qu’il ait réussi ou non, il dégagea son rival d’un grand coup de pied vers l’autre bout du terrain. A bonne distance, les deux combattants purent s’échanger quelques regards noirs.

« Tu fais pitié. »

Commenta avec arrogance le monstre humanoïde, jugeant médiocre la prestation de l’homme de Bulma. Il plia le dos, prêt à charger.

« Fais tes prières ! »


Hurlât-il avant de s’élancer vers celui qu’il pensait misérable, armant un crochet qu’il ne dissimulait clairement pas. Une fois en mêlée, Zamasu s’essaya à quelques échanges dragonballesques, multipliant les coups de poings et pieds à l’encontre de son adversaire. Ce duel de performance brute alimentait la soif guerrière du misanthrope qui s’y donnait à cœur joie.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 84
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 440.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockSam 15 Jan 2022 - 21:15


La téléportation le prit de court. Convaincu que son adversaire n'était qu'une copie, qu'un simulacre dépourvu de tout ce qui faisait l'original, Vegeta ne s'était pas attendu à le voir employer son répertoire. Grand mal lui en prit, puisque cela offrit à cet être mystérieux la possibilité de le saisir par le bras et de lui rendre la monnaie de sa pièce. Il tenta bien de s'y soustraire, mais trop lentement ; électrocuté sur place, il ne put retenir un cri tonitruant de surprise et de douleur entremêlés.
S'il en doutait encore, preuve en était faite : ce n'était pas un concurrent qu'il allait pouvoir sous-estimer. Pas s'il voulait pouvoir l'emporter. Le corps parsemé d'étincelles, il fit de son mieux pour ériger une défense digne de ce nom, mais tous ses muscles étaient encore engourdis ; trop pour empêcher son adversaire de heurter sa mâchoire et de le jeter dans les airs.
Ce n'est qu'une fois en vol forcé que son corps se remit à répondre comme il était censé le faire. S'il fut tout de même jeté au sol, au moins put-il s'y préparer - et dresser les bras en bouclier quand son adversaire fit mine de l'y rejoindre, s'abattant durement sur lui à pieds joints. Quoique sonné, il se félicita de n'en avoir pas eu le souffle coupé ; après un si âpre enchaînement, s'il n'avait pas su réagir à temps, il aurait pu ne pas s'en relever.
Finalement, que ce soit devenu un combat singulier était peut-être pour le mieux : s'il pouvait lui-même être mis si rapidement en difficulté, il n'était pas sûr que sa nouvelle recrue soit prête pour une telle épreuve. Mieux valait qu'elle se rende utile - si ingrat que son rôle puisse lui paraître - que de risquer de se retrouver à servir de chair à canon. En quoi était-il meilleur que Broly, s'il laissait ses hommes mourir pour lui à la première occasion ?

Cette première déconvenue ne le découragea cependant pas. Si motivé qu'il soit à lui nuire, le prince avait connu pire, de la part de monstres autrement plus terrifiants. Et, surtout, il refusait de croire - et continuerait de le faire jusqu'au bout - qu'un fac-similé soit de force égale au véritable Kakarot. Et qui mieux que lui pouvait révéler toute l'ampleur de sa tromperie ?

Lorsque l'intéressé revint l'empoigner dans le but évident de l'estropier, il était prêt, cette fois ; peut-être devait-il prendre cet accrochage au sérieux, mais il allait lui montrer qu'il n'était pas seul dans ce cas. À peine ses articulations eurent-elles commencé à craquer qu'il fit jaillir brusquement une lame d'énergie de la main captive, dont la pointe effilée termina à quelques centimètres à peine de ce visage trop familier pour l'obliger à reculer. Son épaule avait souffert, mais pas assez pour en perdre l'usage.

Libéré de la pression constante dont l'accablait son adversaire depuis quelques instants, le prince lança sa contre-offensive, ne ménageant pas sa peine pour tenter de reprendre le dessus. Tout noble soit-il, il n'était pas homme à s'interdire des manœuvres déloyales si elles pouvaient lui assurer la victoire - comme de lui jeter au visage sable et éclats de pierre, récoltés de sa main libre pendant qu'il était plaqué au sol. Sans savoir s'il était parvenu à l'aveugler, Vegeta tâcha néanmoins d'en profiter, faisant apparaître un disque au-dessus de sa paume évidée ; une botte empruntée au petit terrien lors de sa première visite sur Terre, pour s'éviter de mourir écrasé par un gorille géant.
La première chose qu'il avait appris sur cette planète. Le premier pas de son long chemin vers la rédemption, d'une certaine manière. Et ce disque acéré, il n'eut aucun scrupule à tenter de le conduire vers la gorge de son vis-à-vis, désireux de le raccourcir d'une tête - celle-là même qu'il avait volé. Par ailleurs, il s'était bien rendu compte de la présence de ces satanées boucles d'oreille à ses lobes ; conscient des possibilités que celles-ci offraient à leur porteur, il n'allait pas se priver de les lui arracher si l'occasion s'en présentait, et encore moins s'il pouvait le mutiler dans le procédé.

« Tu te balades avec la tête de quelqu'un d'autre, et c'est moi qui suis en train de jouer ? » railla le prince, s'appliquant méticuleusement à rester aussi insupportable que possible à chaque prise de parole. Il ne manquait pas de pratique. « Si tu enlevais ton masque, que je voie qui je suis sur le point de démolir ? »

Mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Car au-delà de la joute verbale, le clone - ou qu'importe ce qu'il pouvait bien être - n'était pas le menu fretin qu'il s'était imaginé au début. Sans être au niveau de son modèle, il opposait une résistance tout à fait honorable, que le prince aurait pu être enclin à louer s'il n'avait pas été aussi décidé à le tailler en pièces.
S'il était encore trop tôt pour rendre un avis définitif sur son niveau réel, ses diverses tentatives de l'évaluer donnaient des résultats ne lui disant rien qui vaille. D'où que ce sinistre personnage soit sorti, il ne pouvait pas être autorisé à agir sans surveillance plus qu'il ne l'avait déjà fait. Chaque minute - chaque seconde - qu'il passerait en liberté ne ferait que lui donner l'occasion de devenir une plus grande menace, pour eux et pour la Terre.
Et s'il aurait autrefois pu faire l'erreur de vouloir voir jusqu'où sa haine pourrait le mener, à quel point il pouvait encore se renforcer pour mieux le mettre au défi, cela lui avait coûté suffisamment cher pour qu'il ne veuille pas répéter l'expérience.
Non, il devait le tuer, ici et maintenant. On le remercierait plus tard.

« Et d'ailleurs, tu devrais peut-être me dire ton nom. » fit-il, crachant le sang qui ruisselait de sa lèvre tuméfiée. « Que je sache ce que je suis censé écrire sur ta tombe. »

À condition qu'il reste quelque chose à enterrer.
Lorsque l'inconnu revint à la charge, il encaissa son coup au visage, non sans s'y être préparé de manière à ne pas vaciller - mais uniquement pour pouvoir répondre immédiatement d'un coup de coude à l'estomac et d'un autre du genou dans les côtes, avant qu'il ait pu rétablir sa garde.
Il n'était sans doute pas judicieux de le laisser porter des assauts directs sans chercher à les atténuer, mais c'était encore la meilleure manière de le toucher durement en retour ; sadique dans l'âme, il se laissait gagner par la satisfaction d'avoir causé du tort, et, brièvement, perdait de vue qu'il pouvait aussi en subir. Une tare que Vegeta reconnaissait pour l'avoir longtemps partagée.
À nouveau, ils se retrouvèrent bloqués dans un échange endiablé - qui, s'il semblait équitable d'un œil extérieur, ne l'était qu'en apparence. S'il avait pour lui d'être arrivé alors que son adversaire était déjà éprouvé par un combat précédent, le prince n'en était pas moins forcé de doser sérieusement chaque coup pour pouvoir suivre le rythme. Lentement mais sûrement, l'ennemi gagnait du terrain : il ne pouvait pas se permettre de laisser le combat s'éterniser. Et que faisait Oishi, bon sang ?

« J'ai déjà entendu parler de toi, mais je n'avais pas prévu de te rencontrer si vite. » confessa-t-il au gré des parades, esquives et contre-attaques. « Mais puisque tu es là, tu tombes bien : j'avais une question à te poser... »

D'un coup de pied un peu plus féroce que les autres, il l'obligea à reprendre ses distances, rompant leur proximité... Pile au moment où des anneaux d'énergie, jusqu'alors en suspension dans les airs, se mirent à fondre sur lui pour l'épingler au mur le plus proche, chevilles comme poignets.
Aussitôt, une éclatante lumière dorée émana d'entre ses doigts, annonciatrice d'un nouveau déchaînement de puissance. Et tandis qu'elle vibrait au creux de sa main, n'attendant que d'être relâchée, il sentit monter en lui une colère sourde - qu'il laissa exploser au moment de repasser à l'offensive.
Cette attaque, ce n'était pas n'importe laquelle : il avait jadis tenté d'abattre à son aide un Cell ressuscité, avec bien peu de succès. Ce n'était que justice qu'elle serve à châtier un autre de ses bourreaux.

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! L0qdqTj

« QU'EST-CE QUE TU AS FAIT À MON FILS ?! » hurla-t-il assez fort pour couvrir le mugissement de son tir, puisant dans cet accès de race une force de frappe supplémentaire.

Elle ne serait pas de trop.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 283
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! ClockDim 16 Jan 2022 - 10:59
Si l’assaut de Black approchait la perfection, l’improvisation géniale de Vegeta le rendit tout relatif. Habile, le père de Trunks avait manœuvré de sorte à s’évader de la prise de son ennemi. Pour ce faire, il avait fait usage d’une lame d’énergie, d’agitation et d’un peu de sable. Des techniques communes qui imposèrent le repli du tortionnaire. Bondissant en arrière pour éluder l’épée magique, le justicier autoproclamé poussa un vif grommèlement, insatisfait de cet aboutissement âcre. Libéré de toute entrave, l’héritier du trône rétorqua les quelques provocations de son rival, indiquant que l’apparence de Zamasu était la seule assimilable à un jeu. Comme si le concerné avait revêtit un pareil physique pour imiter une sorte d’idole. C’était ridicule, ce prétentieux ne manquait pas d’air !

« L’habit ne fait pas le moine, imbécile. »

Brailla le renégat en balançant son bras droit avec véhémence.

« Je vais te faire ravaler tes paroles, tu me supplieras de t’épargner. »

Ajoutât-il, énervé par la résilience sans bornes du défenseur de la planète bleue. Le caractère de l’homme de Bulma était insupportable aux yeux du Shinjin, comment ne pas haïr un être d’une telle suffisance ? Là encore, le voleur de corps ne se regardait pas dans la glace. Dans un second élan de courage fou, Vegeta demanda le nom de son adversaire, prétendant vouloir être en mesure de l’inscrire sur une pierre tombale. Une interrogation pleine de cynisme dont l’interlocuteur cible se serait bien passé. Malgré tout, il n’avait aucun intérêt à dissimuler cette information, au contraire, il désirait qu’on se souvienne de son pseudonyme.

« Quand tu imploreras mon pardon, tu pourras m’appeler Black. »

Déclarât-il d’une arrogance risible en se pointant du doigt. Ce dernier échange précéda la charge du massacreur qui engagea un nouveau contact contre son rival.


Une nouvelle échauffourée débuta, une mêlée supersonique qui à chaque coup menaçait l’intégrité de l’ile maudite. Le castel Garlic était la première victime des affrontements successifs de la journée. Le palais tout entier avait été fragilisé, la cour intérieure, arène improvisée, n’était plus qu’un champ de ruines. Ce genre de détails n’intéressait pas Black, lui qui œuvrait dans l’unique but d’assassiner son redoutable adversaire. Car il fallait dire que Vegeta ne manquait pas à sa réputation, même privé d’une grande partie de sa puissance, il était un guerrier d’exception. Mais ses qualités martiales seules ne semblaient pas suffire, le misanthrope gagnait du terrain dans leurs échanges successifs. Cette minute d’action intense ne fut pas vide de paroles, acculé, le prince des saiyans se permettait tout de même quelques commodités curieuses. Apparemment, il avait entendu parler de lui : quelle charmante nouvelle, sa réputation le précédait.

Puis, à l’aide d’un coup de pied ravageur rompant la mêlée, le protecteur terrien prit ses distances pour matérialiser sa rage combattive sous la forme d’une super vague déferlante. Le rayon d’or était accompagné d’une question pleine d’entrain, suscitant une émotion certaine chez son locuteur. Dès qu’il eut entendu cette interrogation relative au disciple de Son Gohan, le renégat écarquilla son regard. Comment connaissait-il CE Trunks ? Qu’importe, c’était une magnifique nouvelle, là encore. En concentrant une grande quantité de puissance dans son bras droit, le misanthrope parvint à s’opposer à la technique énergétique du guerrier de l’espace. Puis, dans un mouvement aussi brusque que soudain, le justicier fit dévier de sa trajectoire la vague déferlante. Le projectile s’écrasa contre l’une des tours du château, provoquant une détonation pre-nucléaire dantesque qui ne fit pourtant tressaillir aucun des deux lutteurs.

De nombreux débris vinrent s’abattre contre le sol alentour, Black ne semblait pas lancer de contre-offensive, comme si les paroles de son adversaire l’avaient paralysé. Il baissa la tête vers la dalle sur laquelle il reposait, en silence. Le prince avait-il touché une corde sensible ? Son opposant allait-il être effrayé par la simple mention du bourreau de Cell ? Il eut quelques secondes de mutisme. Mais ce motus fut progressivement effacé par un rire dont la tonalité augmentait à chaque instant. Une gargantuesque raillerie qui ne manquait pas d’afficher un sentiment tout autre que la peur.

« héhé…hahahah… HaHAHAHAHAHAHAH ! HAHAHAHAHHA ! »


Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Laughing-laugh


Il s’esclaffait, méprisant le sort du voyageur temporel plus que tout autre. Cet insupportable rire s’interrompit brusquement lorsque le concerné décida enfin de s’exprimer clairement.

« Après t’avoir toi exécuté puis Bulma, je me suis occupé de lui. »

Le Shinjin matérialisa une lame d’énergie d’un mètre et demi de long dans le prolongement de son bras droit, une immense épée violacée qui ne faisait pas qu’accompagner ses dires.

« Je l’ai découpé comme il le méritait, ce misérable ! »


Finalement, Black redressa la pointe de son arme vers son opposant.

« Mais tu n’as pas à t’inquiéter, tu le rejoindras bientôt dans la prochaine dimension ! »

Terminât-il avant d’être enveloppé par son aura noirâtre, signe qu’il allait utiliser sans retenue sa puissance. Finalement, ses vœux d’économie d’énergie étaient devenus caducs en moins de deux minutes. Un sourire sadique, carnassier envahi alors le visage de l’assassin qui se jeta vers le malheureux.

Pendant sa charge, Zamasu utilisa le Zanzoken, pour troubler son rival. Au total, c’est trois enveloppes de Son Goku qui se ruèrent vers le prince : une de face, une sur le flanc droit et une par-dessus. La logique combattive voudrait que l’exemplaire réel ne soit pas celui qui attaque de face par souci d’exposition. Ici, ce ne fut pas le cas, le vrai Black était bien l’assaut de front, une psychologie inversée en réponse à la grande intelligence de son adversaire.

Une fois au contact, il réalisa deux taillades à l’aide de son immense lame. Après ces frappes, il se mouva à grande vitesse, multipliant les cabrioles aériennes pour rendre son déplacement le plus confus possible. Il s’agissait d’un petit éloignement ouvrant la porte à un kiai ayant pour but de déstabiliser son opposant et l’éloigner. Profitant de sa distance, Black fit disparaitre son arme, s’élevant quelques mètres dans les airs, bras braqués vers le sol.

« Admire ! »

Hurlât-il en relevant ses manches en direction du ciel, provoquant un tremblement de l’ile tout entière. Ce séisme illumina l’interstice des dalles de l’arène, lesquelles semblaient vibrer plus que n’importe quelle chose dans les environs. Puis, une dizaine de carreaux du damier s’envolèrent, comme emportés par un vent violent. Chaque pavé était entouré d’une sorte de bouclier d’énergie noirâtre bardé d’éclairs mauves. Cet ensemble de débris furent dirigés vers le protecteur de la planète bleu, des projectiles à tête chercheuses.

Si le prince des saiyans voulait agir face à cette menace, il risquait fort d’être désarmé. En effet, Black n’était pas inactif et invoqua un portail à ses côtés, une modeste manifestation magique par-delà laquelle il pouvait transiter. La sortie de cette porte était dans le dos du père de Trunks, un vrai traquenard. A l’aide de ce sort utilitaire, le renégat plongea ses mains dans le portail pour attraper le buste de son rival. Difficile d’éviter tous ces rochers sans bouger, Vegeta allait devoir innover. Dissipant ses invocations après coup, le misanthrope ne comptait pas interrompre son assaut si tôt.

Il s’élança de nouveau en mêlée sans s’encombrer d’artifices, il s’agissait d’une franche attaque frontale. Le coude en avant, le mauvais réalisa une brusque bastonnade, enchainant avec deux directs dans l’abdomen du duelliste. Quelques échanges pouvaient avoir lieu à cet instant, Black guettait simplement une ouverture. Quand se fut possible, le défenseur de l’ile maudite s’abaissa promptement pour faucher les jambes de son adversaire par une habile rotation du bassin. Cette déstabilisation fut suivie d’un coup d’épaule destiné à projeter l’héritier sur plusieurs mètres.

De nouveau éloignés, les lutteurs pouvaient s’adonner aux échanges de Kikoha. Les mains jointes, le voleur de corps mima à la perfection l’incantation légendaire du Kamehameha. Evidemment, l’usurpateur se privait bien d’énoncer la formule ridicule qui accompagnait le mouvement mythique. Au fil du rituel, une orbe parme se matérialisa dans le creux de ses mains, résultat de la canalisation de son énergie si particulière. Sadique, il adressait un regard mauvais à son concurrent.

« Tu vas disparaitre ! »

S’écria-t-il un instant avant de libérer sa vague déferlante. Le rayon magique était une immense menace. Si l’homme de Bulma l’évitait, il risquait de laisser se faire pulvériser une partie du castel, celle où se trouvait les deux guerrières.
Contenu sponsorisé

Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Empty
MessageSujet: Re: Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !   Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque ! Clock
 
Caulifla contre Zamasu ! Confrontation Dantesque !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Confrontation de Saiyan
» Caulifla [Non Disponible] ✗
» Présentation de Caulifla
» Fiche de Caulifla
» Caulifla est en recherche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-