-20%
Le deal à ne pas rater :
Nike MD Runner 2
51.97 € 64.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Salle de commandement du château

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Toma
Toma
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 01/09/2006
Nombre de messages : 6749
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 390

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Morsure du Soleil, Kienzan
Techniques 3/combat : Meteo rain, Gekiretsu Kodan
Techniques 1/combat : Kikoho

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockJeu 31 Juil 2014 - 21:44
Toma qui était il y a peu dans une grande pièce faisant office de salle de réunion avait invité les personnes présentes à changer d'endroit. C'est donc accompagné de quelques sayens dont Motta et la sayenne qui gardait l'enfant de Majin Vegeta qu'il se déplaça dans l'enceinte du château afin de rejoindre une pièce qui servait de poste d'observation, de communication et de commandement pour le palais royal. Tous traversèrent plusieurs couloirs et finirent par descendre plusieurs étages avant d'arriver devant une grande porte où se tenait deux gardes. Un échange de saluts militaires eut lieu puis les deux sayens ouvrir la porte qui donna l'accès à un sas de sécurité dans lequel s’engouffra le groupe, ainsi Toma s'avança jusqu'à un panneau où il entra un code qui entraîna l'ouverture d'une autre porte qui déboucha à une grande salle où se trouvait plusieurs écrans de contrôle et beaucoup de personnel occupé à manipuler le matériel informatique. Le général d'armée laissa passer l'ensemble des personnes qui était derrière lui et fut celui qui ferma la porte après que tout le monde fut entré. La présence des nouveaux arrivants ne sembla pas perturber les personnes qui travaillaient sur place, ce qui était tout aussi bien. Le gradé se dirigea vers l'un des extraterrestre qui se trouvait être l'un des responsables des lieux et s'adressa à lui.

"Pouvez vous nous faire un résumé de la situation ?"

"Oui, général. Un vaisseau inconnu vient d'arriver, il est stationné en orbite et n'a pas bougé depuis. Il s'agit donc surement du vaisseau du roi de Kanasa. Sa surveillance par nos caméras est permanente, vous serez alerté si la situation évolue. Plusieurs de nos canons sont braqué dans sa direction au cas où il y aurait une tentative d'attaque ou d'infraction de la zone de sécurité aérienne."

"Bien. Et quand est-il des troupes au sol ?"

"Elles ont reçus leurs ordres des autorités compétentes. Elles apparaissent répartie de façon équilibrée sur la planète avec une formation spéciale à la base de lancement. Les missions ont été toutes suspendue, les départs de la planète ne sont plus accepté sans autorisation et les arrivées sont identifiées et controlées."

Toma acquiesça puis s'avança vers les écrans sur lesquels s'affichaient aussi bien des images que des séries d'informations variées. Passant à côté de la femme qui détenait l'enfant, il constata que celui-ci continuait de dormir puis demanda discrètement à la sayenne de vérifier s'il possédait une queue de singe et de lui couvrir les yeux si c'était le cas. Le général finit par se pencher sur l'un des écrans et se mit à réfléchir à la pertinence de demander à ce que les Ganshous soient contacté, il avait émit lors de la réunion plusieurs réserves concernant leur participation à cause d’événements récents s'étant produit en leur compagnie mais ne se ravisa pas pour autant. Il était vrai que de son point de vu, celui qui devait être contacté était celui en qui il avait le pus confiance, c'est à dire leur chef Fugma. Le sayen se tourna donc vers celui qui dirigeait les opérations, le colonel Motta et lui adressa la parole.

"Je te laisse prendre contact avec Fugma."

Après à la guerre qui s'était déroulée sur Kanasa, le magma avait informé qu'il tiendrait une réunion suite à la trahison de l'un de ses membres. Ne sachant pas sur quoi avait débouché cette réunion entre membres de l'alliance Ganshou il était plus judicieux de contacter directement leur chef et représentant plutôt que l'ensemble des membres, même si Darkus qui était à la fois ganshou et roi de la Terre était déjà informé puisque présent avec les gradés au château. Le général des armées croisa alors les bras et resta silencieux un petit moment. Si le vaisseau ennemi était là, Majin Vegeta devrait en sortir en capsule ou en navette et seul comme Motta l'avait demandé, il fallait désormais attendre. Puis il reprit enfin la parole pour s'adresser de nouveau au responsable.

"Que Vegeta II se tiennent prêt, si un problème survenait, ils devront être en mesure de nous rejoindre immédiatement. Aussi, toujours par précaution. Je veux qu'un vaisseau sayen stationne dans le même couloir aérien que celui de Kanasa, en amont de leur position bien entendu."
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 38878
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockVen 1 Aoû 2014 - 17:36
Les guerriers sayens étaient connus pour être des brutes sanguinaires, conquérant l’univers par plaisir et quête de puissance. Mais aujourd’hui, bien installer entre Vegeta et Vegeta II, les guerriers de l’espace possédaient une puissance suffisamment importante pour être respecter dans l’univers entier. Malheureusement, un ennemi nommé Majin Vegeta leur causait du tort depuis des années et avec lui ils se heurtaient à une force aussi impressionnante que la leur. Beaucoup de batailles avaient été engagés, le pouvoir, les Dragon Balls étaient en jeu, et désormais la vie du fils du roi de Kanasa. Les raisons ne manquaient pas pour faire la guerre, et cet enfant pouvait représenter un véritable tournant dans l’équilibre de l’univers. Majin Vegeta était un ennemi redoutable et chaque affrontement avec lui obligeait le camp sayen à bien préparer leurs attaques. L’erreur n’était pas permise face à un adversaire comme lui.

Comme tous ceux qui étaient présent dans la salle aménagée pour faire la réunion, Motta avait suivis Toma vers la salle de commandement du château. Le temps pressait car nul doute que Majin Vegeta voudrait réagir vite suite à l’enlèvement de son enfant et il ne fallait donc pas tergiverser. Tous le monde se dirigea vers cette salle très bien équipée avec un personnel conséquent travaillant jours et nuits pour assurer la sécurité de la planète. On voyait que la technologie des sayens était loin d’être obsolète, ils avaient tout ce qu’il fallait pour être au top au niveau militaire. Toma était entrer le premier et il avait rapidement demander à un subordonner extraterrestre de lui faire un rapport de la situation. Visiblement l’ennemi était déjà là, le vaisseau se trouvait dans l’espace à proximité de la planète et à son bord nul doute que se trouvait Majin Vegeta et certainement plusieurs de ses acolytes. Motta plissa des yeux, il n’aimait pas ça, s’il était venu avec un tel vaisseau il y avait des chances pour qu’il veuille se battre pour récupérer son gamin. Toutefois, il n’était pas encore passer à l’action. Le colonel soupira…

"Heee, ça commence bien... Mais cela ne m‘étonnes pas non plus de sa part. Je ne pense pas qu‘il ai accepter les conditions de l‘échange. Heureusement, nous sommes prêts à l‘accueillir."

C’était vrai, toutes les troupes sayennes s’étaient mobilisés en cas d’attaque de leur ennemi, le peuple sayen était de toute façon bien organiser pour ce genre de choses. L’extraterrestre charger de résumer la situation avait d’ailleurs expliquer que sur la planète, tout avait été mis en place pour se défendre. Motta espérait tout de même que Majin Vegeta entende raison, mais il était quasiment sûr que ce n’était pas le cas. C’était embêtant, mais il est difficile de faire chanter un homme comme lui. Il y aura probablement une bataille dans cette histoire, mais qu’importe, les sayens étaient nés pour se battre et s’ils devaient en arriver là ils le feraient sans broncher. Par ailleurs, Toma sembla cette fois-ci enclin à demander du renfort, du côté des Ganshou donc. Il fallait logiquement contacter leur chef, Fugma, pour voir s’il pouvait ajouter son concours pour défendre la planète Vegeta. Le général laissa son subordonné se charger de transmettre le message au magma, le colonel acquiesça et pris la parole en prenant le micro où il devait parler pour communiquer avec lui.

"Ici le colonel Motta de l‘armée sayenne. Nous sollicitons une nouvelle fois votre aide pour combattre notre ennemi commun, Majin Vegeta ainsi que sa flotte. Nous nous trouvons actuellement sur la planète Vegeta et le roi de Kanasa est déjà arrivé jusqu‘ici avec son vaisseau. Nous avons pris en otage une personne chère à notre ennemi afin d‘obtenir les boules de cristal. Cette initiative n‘a évidemment pas plus à Majin Vegeta qui risque de nous attaquer plutôt que de se plier aux conditions que nous lui avons donner pour éviter une nouvelle bataille. Voilà pourquoi nous demandons votre aide, puisque nous avons déjà combattu côte à côte à plusieurs reprise pour repousser ce même ennemi."

Le colonel avait bien entendu utiliser un canal de communication privé que l’ennemi ne pouvait intercepter. Majin Vegeta n’est pas censé savoir que les Ganshous risquent de leur tomber dessus à leur tour. Motta avait choisit un discours bref où l’essentiel avait été divulguer à Fugma, ne rentrant pas dans les détails pour éviter les précisions inutiles. Le magma savait le principal et c’était maintenant à lui de prendre une décision. L’armée sayenne attendait maintenant de voir comment se passerait les choses, Fugma acceptera-t-il ? Majin Vegeta lanceras-t-il une attaque ? A suivre…


Salle de commandement du château Motta_12
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Veget
Veget
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 3440
Bon ou mauvais ? : Excellement monstrueux
Zénies : 730

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric / Atomic Blast / Kienzan
Techniques 3/combat : Final Shine Attack / Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Final Flash

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockDim 3 Aoû 2014 - 13:48
Salle de commandement du château
« Vegeta, Toma, Pythar, Motta & Damaro»

Vegeta et Pythar marchaient en direction de la salle où le rendez-vous avez lieu. Le prince des sayens n'était pas vraiment confiant, ce "Majin Vegeta" n'était pas inconnu du prince. Il se tourna vers le soldat et, tout en continuant de marcher, lui posa une question.

Vegeta : "
Donne-moi plus d'info sur ce Majin Vegeta, je veux savoir qui il est vraiment."
Soldat : "
Bien sûr prince. On raconte que Majin Vegeta est une réincarnation de vous-même, il vient tout droit de l'enfer. Il est le chef de la planète Freezer et Kanasa. D'après ce qu'on dit, il est l'un des plus puissants guerriers de cette galaxie. Aujourd'hui, il vient sur cette planète pour récupérer son fils et je pense qu'il risque rapidement d'attaquer notre planète."

Les sayens ainsi que le soldat arrivèrent devant la porte. Vegeta ne cessait de réfléchir à ce que de venait dire le soldat, comment quelqu'un pouvais être si crains que ça sur une planète de valeureux soldat comme celle-ci. Les guerriers aperçus deux gardes, situé devant la grande porte. Après un salut respectueux de la part des gardes, ils ouvrèrent la porte. Vegeta et Pythar y rentrèrent, suivi par un des deux garde. Ils arrivèrent dans une pièce, une petite pièce avec au bout, une nouvelle porte mais cette fois-ci elle avait un panneau dessus. Pour pouvoir l'ouvrir, il fallait entrer un code, que le soldat s'empressa de directement écrire. Un bruit se fit retentir, un bruit de validation. La porte s'ouvrait devant les deux sayens. Vegeta fit un signe de tête au soldat et, accompagné de Pythar, rentra dans la salle. Une très grande salle, dans laquelle se trouvait un très grand nombres d'écrans, la plupart de contrôle. Sur chaque écran, un individu y travaillait. Et au bout de la salle, devant des écrans se trouvait plusieurs sayens, debout. Parmi eux, deux sayens portaient des armures, ils étaient plus grands que les autres et avaient l'air bien plus puissant. Surement des générals ou des hauts-gradés. Vegeta et Pythar marchaient en direction de ses sayens, les travailleurs n'avaient pas l'air de bouger, ils étaient concentrés dans leurs travaux et ne s'occupaient pas du reste. Le prince sayens et son partenaire arrivèrent derrière les hauts-gradés, ils n'avaient pas l'air d'avoir vu les nouveaux arrivant. Vegeta croisa les bras.

Vegeta : "
Bonjour messieurs."


Dernière édition par Vegeta le Lun 4 Aoû 2014 - 11:02, édité 1 fois
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16266
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockDim 3 Aoû 2014 - 18:23
Pythar attendait depuis déja une heure dans la base de lancement l'arrivée de Vegeta pour participer au conseil militaire à la salle de commandement. Après cette longe heure, le Prince sayen arrive enfin accompagner lui aussi d'un soldat. Les deux sayens se saluèrent puis-partirent, Pythar regarder le ciel, il voyait un gros vaisseau, avec des aura très puissants.

Pythar s'interrogeait, il allait sans doute en savoir plus à la salle de commandement, après le parcours de nombreux couloirs, les sayens arrivèrent enfin à la salle suivit par deux garde, ils passèrent la porte blindée a code... Pythar voyait pour la première fois la salle de commandement de Vegeta, il était fier, car maintenant qu'il avait son statut, il pouvait aller partout sans autorisation. Une grande salle avec pleins d'écrans d'ordinateurs, de sayens et d'aliens en plein travail, la plupart des écran visualisait ce curieux vaisseaux. Pythar demanda un fonctionnaire sur un des ordinateurs se qui se passer ici :

"Qui sont dans ce vaisseaux ? Je veut tout savoir."

Fonctionnaire alien :"Blurb blurb blurb blurb !"

"abruti d'alien..."

Pythar se tourna donc vers un fonctionnaire sayen, pour avoir des informations compréhensible :

Fonctionnaire Sayen :" Oui Messieurs, se sont le groupe de "l'alliance maléfique", ils sont en orbite dans ce vaisseau, et sont environs une dizaine d'après nos machines, le chef de cette alliance est un certain Majin Vegeta "

"Vous savez pourquoi ils viennent attaquer notre sol ?"

Fonctionnaire Sayen :"Nous ne sommes pas sûr que se soit une attaque, mais nous pensons qu'ils veulent un enfant qui appartiendrait a leur chef, il est sur notre planète, s'ils sont la, c'est pour le reprendre."

Pythar remercia le fonctionnaire puis regarda la salle, il voyait le commandant Toma et le colonel Motta, de puissants haut-gradés. Pythar regarda vegeta les saluer, puis les saluèrent a son tour pour prendre part au briefing de la situation délicate auquel ils sont tous confrontés.
Damaro
Damaro
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/11/2012
Nombre de messages : 79
Bon ou mauvais ? : A toi de voir :3
Zénies : 870

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha , déplacement instatané , Ice ball
Techniques 3/combat : Éclair de glace , Super méga kamehameha
Techniques 1/combat : Ice time

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockLun 4 Aoû 2014 - 6:12
Damaro était arrivé sur la planète depuis plusieurs minutes déjà et avait quitter la base de lancement en direction du château. Au porte du château, plusieurs gardes étaient présent, tous au courant de la situation dans laquelle se trouvait la planète. Il fit un salut militaire rapide et entra dans le château, marchant tranquillement. Le Sayen fraichement promu à titre de guerrier d'élite prit donc une direction vers la quelle se trouvait plusieurs puissances, deux plus précisément. Il reconnu celle de Toma, mais l'autre était encore inconnu.

Le guerrier, tout en marchant en cette direction, faisait craquer ses doigts à plusieurs reprises, ayant hâte de combattre ou plutôt de voir comment tout cela allait se dérouler. Puis, il détecta une nouvelle force. Non, deux nouvelles forces, il en reconnu une très facilement, celle de Végéta, du prince Végéta. Le groupe de guerrier semblait être arrivé en même temps que Damaro. Celui-ci continua donc à marcher tranquillement et arriva finalement devant une porte. Deux gardes s’y trouvaient et firent un salut militaire avant même que Damaro s’exécute, peut-être l’avait-il reconnu ? Il y avait plusieurs Sayens dans la salle quand le guerrier à l’armure noire s’était fait attribuer son titre de guerrier d’élite. Tant mieux, ça lui évitait de se présenter pour rien. Les deux soldats le suivirent donc et arrivèrent devant une seconde porte, mais cette fois-ci, bloqué par code. Un des garde entra le code pour lui et Damaro entra dans la pièce.

Une grande pièce, plusieurs écrans étaient présente dans celle-ci. Il y avait, en plus des aliens, quatre personnes, dont Toma et le Prince Végéta. Les deux autres étaient encore inconnu, malgré qu’en réfléchissant, il reconnu le Colonel Motta. Il fit alors un salut militaire au petit groupe présent et prit la parole, gardant un air sérieux, la plaisanterie n’étant pas nécessaire actuellement. "Hello. Comment se porte la situation actuellement ? Des nouvelles de nos ennemies ?" Il attendait donc la réponse de Toma ou de Motta concernant la situation.

(Désolé, court poste, mais je voulais pas tarder.)
Majin Vegeta
Majin Vegeta
Administrateur
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8936
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1435 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockLun 4 Aoû 2014 - 23:35
Majin Végéta avait quitté le vaisseau de l'alliance maléfique depuis plusieurs minutes. Aucun vaisseau ou canon n'avait tiré le moindre coup de feu, son voyage entre le vaisseau et la base de lancement s'était donc passé sans encombre. Tytoon collée contre lui, il arriva sur le planète Vegeta sans aucune difficulté, il posa pied à terre et une escouade d'une vingtaine de sayens prirent position tout autour d'eux. Ils encerclaient le roi de Kanasa et l'ange qui l'accompagnait. Sans dire un mot, un guerrier sayen s'approcha du majin, il prononça quelques mots à l'attention du Kanasien :

"Vous êtes attendu au château pour le bal ..."

Majin Vegeta le toisa du regard, il lui cracha au visage et répondit sur un ton grave :

"T'as dû bouffer un clown toi ... Allez, va bien te faire foutre, je ne suis pas là pour plaisanter, je sais bien ce que j'ai à faire, pas besoin qu'un laquais dans ton genre vienne me dire quoi faire.

Ah et à propos, ce message est pour tout les têtes nœuds ici présent : Si vous posez la main sur moi, ou sur un seul des cheveux de l'ange ici présente, je vous arracherai chacun de vos doigts et je vous les ferai bouffer, si vous posez les yeux sur elle, je vous promets de vous tuer avant de quitter cette planète qui ressemble trait pour trait à une décharge. Mettons-nous en route, il serait dommage de faire patienter Mario et Peach ..."


Cette référence douteuse au sujet de Toma et Motta ne semblait pas faire réagir les sayens, peut-être étaient-ils trop cons pour comprendre ? Nul ne le savait, même pas eux apparemment. Bref, la route était encore longue jusqu'au château de Vegeta, le majin passa sa main dans celle de Tytoon, sous le regard méfiant des soldats de l'escouade. Le roi Kanasien se foutait complètement de leur avis, il aurait préféré les achever de suite, mais tendre les relations avant même la rencontre au château n'était peut-être pas la meilleure solution. Les assassiner discrètement en partant aurait pu également être amusant ...
Arpentant les reliefs merdiques de cette planète n'enchantait pas le majin, mais que devait penser Tytoon ? Elle était aux côté de Majin Vegeta, encerclée par des soldats sur une planète hostile, sur l'échelle des situations critiques on atteignait sans doute le troisième quart de cette échelle. Le majin tentait de la rassurer en la regardant de temps à autre pour essayer de lui transmettre sa confiance en lui, elle ne devait pas douter, sinon les adversaires pourraient se servir de ça : sa peur, ses doutes. En ce jour, nul doute qu'il ne fallait pas flancher, les sayens s'attendaient à une soumission totale en échange du fils des deux fous qui ont un jour osé poser le pieds seuls sur cette planète Vegeta. Mais l'histoire retiendra-t-elle la lâcheté des sayens, ou la force de caractère du majin et de Tytoon ?



Plus on s'approchait du château, plus les troupes étaient présentes, de petites escouades similaires à celle-ci étaient prêtes en cas de besoin. Cela n'impressionna pas un seul instant le majin, aucun de ces soldat n'avait le potentiel de tuer le grand tyran qu'il est. Le bataillon avait désormais rejoint un des sentier principal de la planète, il eut alors une pensée pour ses soldats, encore présents dans le vaisseau. Il espérait qu'ils avaient compris les consignes et qu'ils les appliqueraient à la lettre, il fallait sauver Anko, et ils ne seraient pas de trop.

Enfin, le château était en vu, on pouvait voir les tours du château se dresser non loin de là. Il serra la main de Tytoon, peut-être se disait-il que son heure était peut-être venue, ou il se disait qu'ils allaient bientôt revoir Anko ? Seul le majin le savait, et il ne laissait rien paraître sur son visage, fermé, un brun d'agressivité dans les yeux. C'est alors qu'ils arrivèrent devant les portes du château, le garde, qui avait essuyé la salive qu'il avait reçu en plein visage précédemment, ouvrit la porte et tendit le bras vers l'intérieur.


"Après vous ..."

Petit sourire aux lèvres, le garde se moquait de Majin Vegeta. Ce dernier avança vers l'intérieur, assénant un coup d'épaule au garde en passant. Le garde tenta d'attaquer le majin par derrière, mais le reste de l'escouade l'en empêcha, peut-être savaient-ils que le majin l'aurait éliminé sans aucun remord juste après. Avançant le long du couloir, Majin vegeta et Tytoon étaient désormais seuls, le roi de Kanasa en profita pour lui glisser quelques mots.

"Nous voila donc à la croisée des chemins on va dire, tu sais ce qu'il nous reste à faire ..."

Majin Vegeta lâcha la main de Tytoon et enfonça la porte de la salle de commandement du château de Vegeta. Du beau monde dans la pièce ... On pouvait compter 5 sayens dans la pièce, trois inconnus et bien évidemment, Toma et Motta. Une grande pièce dédiée à ce genre de missions, une salle spécifiquement pensée pour élaborer des stratégies. Quelque peu pathétique quand on voit ce qu'ils ont fait pour réussir à faire venir le roi tyran jusqu'ici. Un kidnapping, un plan vu et revu ... Le majin s'approcha donc, sans un mot, de la table de réunion. Une femme était prêt d'un berceau non loin des écrans de contrôle qui semblaient diffuser les images de la planète, et évidemment une surveillance accrue de la base de lancement, comme par hasard. Le roi de Kanasa leva alors les yeux vers Toma et Motta, ignorant totalement les autres clowns qui étaient dans la pièce.

"Toma ... Motta ... Et les autres inconnus avec de sales gueules, je suis enfin devant comme promis. Cela fait bien des années que je souhaite vous écraser la gueule avec ma semelle, vous me donnez jour après jour des raisons de plus pour le faire. Je croyais que vous aviez compris le message la dernière fois, mais vous êtes encore plus cons chaque fois qu'on se rencontre. Attaquer Tytoon était une erreur, kidnapper Anko était celle de trop. Vous me sous-estimer vraiment mesdames, croire que ce kidnapping me fera abaisser mon pantalon pour me faire enfiler derrière, ce n'est pas dans ma nature.

Au passage, vos gardes sont de vrais cons, j'espère que vous le savez. Il faudrait refaire leur éducation, ils ont l'air de mauviettes tout comme vous. Me faire escorter jusqu'ici, ce fut très ludique, j'ai pu contempler les futurs déserts de votre planète, quand tout sera rasé, ça sera aussi vide que le crâne de Krilin. Enfin bref, trève de bavardages, je suis dans un jour de bonté et je vais éviter de vous exploser la gueule, du mois pour tout de suite ... Je vais donc écouter ce que vous avez à négocier puis me marrer juste derrière."


Majin Vegeta attendait que les sayens balancent leur proposition, même s'il savait ce qu'ils voulaient. Le roi de Kanasa n'avait jamais paru aussi confiant, même au cœur de la tanière du loup, il aimait être insolent et provocateur.


Salle de commandement du château 247892signaturemv

Salle de commandement du château 7u55

Transformation : SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace, Boules de cristal 7 étoiles

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockMer 6 Aoû 2014 - 23:16
"L'aura d'Anko. Il est ici." Sourit Tytoon qui avait peur que l'enfant ne soit pas présent.
Le doute....

La tension montait. Le doute était présent mais d'une nouvelle manière dans le coeur de l'ange : elle tenait la main de Majin Végéta, son allié. Tout reposait sur lui. Cet homme indomptable et imprévisible... Tytoon savait que tout pouvait arriver, elle savait que son sang sayen lui donnerait envie de cracher au visage de tous ceux qui l'avaient offensé. Pas de repli, Majin Végéta n'était pas du genre à plier... Pourtant il allait qu'il compose aujourd'hui, car l'enjeu était la vie d'un enfant.
Le ton que le kanasiens avait pour les gardes n'annonçait rien de bon quant à son humeur ; en même temps, il semblerait que ces chiens de Toma et Motta aient choisi un garde impertinent pour chauffer Majin Végéta. Tytoon serra la main du tyran comme pour tenter de l'apaiser, vainement.
Ils arrivèrent dans un vestibule : Majin Végéta la regarda et lui adressa la parole, lui l^chant la main avant d'entrer dans la fausse aux lions.
"Nous voila donc à la croisée des chemins on va dire, tu sais ce qu'il nous reste à faire ..."
"Sauver notre famille." dit-elle, en souriant faiblement, trop nerveuse.

Le doute...

Elle eut envie de déposer un baiser sur la joue du Majin, comme pour leur porter chance : mais au milieu du château ennemi, elle ne parvint pas à mettre à exécution cette impulsion. Trop de pression, trop de vieux sentiments de rivalité à mettre de côté, tant de... doutes.
La porte s'ouvrit. Même si depuis un moment l'ange était concentré sur l'aura de son fils, elle put voir un landau dans la pièce et une sayenne préposée au baby-sitting à côté. Tytoon lança un regard noire à cette femme qui lui avait volé des moments avec son enfant. Puis elle vit le visage de Motta : ce n'était plus un regard noir, mais des éclairs qui auraient put sortir de ses orbites tant elle devait se contrôler pour ne pas lui écraser la nuque dans un sursaut de bon sens. Quant à Toma... Le mépris qu'elle ressentait pour ce pince sans rire n'était pas nouveau. En plus d'eux, il y avait un autre sayen qu'elle ne connaissait pas, ainsi que... Végéta. L'ange se demanda pourquoi le prince avait été convié dans cet échange, encore un moyen de déstabiliser le Majin qui partageait le même visage, le même passé ?
Majin Végéta lui avait demandé de venir avec lui et elle en était plus que satisfaite : avec tous les coups en traitre que les sayens allaient lui faire, être là à le soutenir était une chance.

Majin Végéta ne manqua d'ailleurs pas de se montrer explosif dans ses paroles, et nargua ouvertement les ennemis. Chaque phrase était sanglante, à l'image du personnage qui maitrisait parfaitement l'art de mépriser oralement ses victimes... Mais même si l'ange devait reconnaître que ce genre de paroles étaient assez remarquables pour se faire entendre et respecter en temps normal, ici Tytoon les trouvait un brin osée. Elle resta à côté, calme et muette, sachant que sa présence était en soi un manquement au respect des règles imposées par le général des armées pour l'échange. Il valait mieux se faire petite... Et se faire docile : au contraire de MV... Au contraire de l'attitude qu'elle avait eu sur Dösatz et qui lui avait coûté le kidnapping de son fils. Elle avait appris de ses erreurs : en cas de faiblesse (et là ils avaient un sacré point faible) il valait mieux satisfaire les sayens.
Tytoon montra patte blanche, et laissa ses bras tomber autour de son corps pour montrer aux gardes qu'elle n'avait aucune envie de se battre, ou de résister. Et quand MV annonça que dans tous les cas il rirait aux nez de ses ennemis après leurs annonces, elle grimaça, et baissa le regard, les sourcils froncés : Les sayens avaient Anko, et tant que c'était le cas, il était hors de question de rire ou de nier leurs souhaits.
Majin Végéta était trop impertinent et trop imprévisible : elle espérait qu'il ne lui ferait pas de mauvaises surprises... Car le doute était toujours là. Malgré qu'ils jouent en équipe, elle savait que le Majin pouvait tout mettre à l'eau : non pas qu'elle n'ait pas confiance en lui, mais aujourd'hui était la plus grande bataille que Majin Végéta avait à affronter : celle où il avait des points faibles, pour la première fois.


Salle de commandement du château Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Toma
Toma
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 01/09/2006
Nombre de messages : 6749
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 390

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Morsure du Soleil, Kienzan
Techniques 3/combat : Meteo rain, Gekiretsu Kodan
Techniques 1/combat : Kikoho

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockSam 9 Aoû 2014 - 22:08
Dans la salle de commandement se trouvait plusieurs guerriers de la planète Vegeta, en partie ceux qui occupaient les plus hautes fonctions et étaient impliqués dans la prise des décisions qui concernaient les intérêts sayens. Le colonel des armées contacta via son détecteur leur allié, Fugma, chef de l'alliance Ganshou et dirigeant des planètes Magma et Metamol alors qu'approchait à ce moment même de la salle plusieurs personnes dont Toma et ceux qui étaient présent allaient découvrir d'ici peu.
Ainsi deux sayens sortirent du sas et entrèrent donc dans la grande pièce. L'un d'eux était le prince Vegeta, il était sûr que c'était lui et le reconnu directement. Toma l'avait peu vu, à vrai dire, personne ne l'avait vraiment vu ces derniers temps, on savait qu'il était vivant mais qu'il n'était pas sur la planète Vegeta, en fait, on ne savait pas trop où il sejournait depuis un moment. Peut-être marquait-il ici son retour, sur sa planète natale, au côté de son père et de son peuple. A côté de lui, un guerrier sayen, surement son homme de main ou celui qui était directement sous ses ordres. Il vit ce dernier, qui se nommait Pythar d'après les informations de son détecteur, s'entretenir avec l'un des aliens présent dans la pièce, surement pour obtenir plus de détails sur la situation. Toma les salua donc et s'adressa à l'héritier du trône.

"Prince Vegeta, content de vous revoir parmi nous."

Le général des armées voulu poursuivre mais un autre guerrier dont il reconnu l'aura avant qu'il n'entre franchi à son tour le sas et arriva ainsi dans la pièce. Il s'agissait de Damaro, un guerrier sayen devenu depuis peu mercenaire d'élite que Toma avait rencontré sur Vegeta II lors des entretiens de recrutement des soldats de première caste. Le gradé lui avait même confié une mission que le promu avait parfaitement réalisé et lui avait conseillé, avant que leur chemin ne se sépare, de s’entraîner sérieusement pour devenir plus fort. Il salua donc Damaro, constant que tous arrivaient au moment opportun dû au message qui avait été transmis aux sayens. Toma prit la parole.

"Damaro, je vois que tu as suivi mes conseils. Je ressens un changement dans ce qui émane de ton aura." Puis s'adressant à tous."Comme vous le savez, le colonel Motta a récemment affronté notre ennemi Tytoon sur la planète Dösatz et en plus de ressortir victorieux de ce combat, il a obtenu plusieurs informations plus qu'utile : l'ange a un fils, un fils avec le roi de Dark Majin Vegeta. Et comme ci ceci ne suffisait pas, notre colonel a kidnappé l'enfant et a eu l'idée de l'échanger contre les boules de cristal de son père."

Il ne fallait pas ignorer ce que Motta avait fait et Toma n'oubliait pas de l'encenser, lui qui ne regrettait pas de l'avoir promu à un titre aussi élevé que celui de colonel. Pendant ce temps, l'un des extraterrestres qui fixait jusqu'alors son écran se leva et s'approcha du groupe de guerriers réunis dans la salle de commandement. Il prit la parole d'une voix assez sérieuse et formelle.

"Désolé de vous interrompre mais j'ai deux informations importantes à vous communiquer : La première est que Majin Vegeta arrive au chateau, les sayens qui l'escorte annonce aussi la présence de Tytoon. La deuxième : Cooler a été repéré à la base de lancement, il camoufle son énergie mais semble oublier que les détecteurs portés sont équipés de caméra thermique. Il se trouverait actuellement aux abords du château mais nous confirmons qu'il n'est pas sorti du vaisseau dans lequel se trouvait Majin Vegeta."

Déjà ? Toma ne pensait pas que le roi de Kanasa se renderait ici, encore moins que l'échange pourrait se dérouler dans la salle de commandement. Il regarda Motta, que devaient-ils faire ? Et pourquoi Cooler était-il lui aussi ici ? Il n'y avait plus trop le choix sur ce qu'il y avait à faire, le majin allait se présenter à la porte sous peu. Le général décida alors de se rapprocher de la femme qui tenait l'enfant et quand son ennemi rentra il prit l'enfant doucement, il dormait toujours. Le sayen avait l'enfant dans les bras, dans une position des plus classiques mais surtout sa main soutenait sa tête, ce qui se faisait étant donné que la tête des nourrissons était assez lourde, c'est pourquoi la manière de tenir l'enfant était plus que correcte mais peut-être pas anodine de la part du gradé : une simple rotation du poignet lui permettrait de briser la nuque de l'enfant, tous devait l'avoir imaginé. Il évitait ainsi toute violence car même une bousculade aurait fait bouger sa main accrochée à la tête du fils du Majin. Le roi de Kanasa entra, accompagné de Tytoon, la mère de l'enfant. Comme à son habitude, il vociféra et provoqua l'assemblée, c'était assez redondant et Toma qui l'avait affronté de nombreuse fois commençait à voir la chose de manière plutôt redondante, il n'entra donc pas dans son jeu, s'il répondait, l'autre aurait fait de même et ainsi de suite, cela ne l'intéressait pas d'être celui qui aurait le meilleur phrasé cette fois, pas dans cette situation si particulière. Le sayen prit simplement la parole, voix monocorde, n'accordant aucun crédit à l'ennemi.

"Pour tout te dire, je ne pensais pas que tu irais jusqu'ici, en fait, je pensais que sur la route tu aurais tué un sayen et que cela m'aurait forcé à tuer ton fils."

Cette phrase paraissait être la réponse à l'arrogance et à ce qu'avait dit le roi de Kanasa pour les provoquer mais il n'en était rien, au fond, Toma était sérieux, il pensait vraiment qu'à un moment le majin aurait dérapé et aurait mit fin au marché proposé à cause de son attitude, ce qui aurait entraîné la fin pour son enfant. Viendrait peut-être le moment où le sosie du prince, qui lui aussi se trouvait ici, dirait qu'ils étaient des lâches, qu'ils se cachaient derrière un enfant au lieu de combattre, mais tout ceci était déjà visible, que ces provocations ne fonctionneraient pas, le colonel avait kidnappé l'enfant et Toma le soutenait entièrement. Il reprit alors toujours avec le même ton.

"Il y a bien un moment où tu vas déraper, on en est pas loin déjà puisque tu devais venir seul et ce n'est pas le cas. Tu vas agresser un des nôtres à un moment ou alors un de tes soldats va sortir de ce vaisseau ou peut-être que tu ne vas pas vouloir nous remettre les boules de cristal, enfin bref, ce n'est qu'une question de secondes avant que ton fils ne meurent par ta faute."

On ne pouvait pas vraiment savoir si le général des armées bluffait dans ce qu'il disait ou si vraiment il ne ressentait rien. La vérité c'était que des enfants, il en avait déjà tué, et bien plus d'un. Quand on envoyé des sayens pour éliminer la population d'une planète, on ne leur demandait pas de trier mais de vider la planète de ses habitants afin de revendre cette planète, et des planètes il en avait beaucoup derrière lui en tant qu'ancien mercenaire faisant partie d'un escadron. On pouvait même ajouter qu'il s'était même servi d'enfants pour parvenir à prendre des planètes dont les habitants étaient trop résistants, kidnapper l'enfant du roi de la planète pour le faire plier était une chose qu'il avait déjà faite auparavant. Alors tuer l'enfant d'un ennemi qui avait du sang de sayen sur les mains était quelque chose qu'il pouvait aisément faire. Selon Toma, il y aurait une bataille et des personnes de tués sous peu donc pourquoi retarder l’exécution de l'enfant ? Ce que seul le général savait, c'est dans l'éventualité d'un échange comme convenu, il s'engageait à rendre l'enfant à ses parents et les laisser quitter Vegeta, le sayen était peut-être violent et belliqueux, il ne trahissait cependant pas ses engagements mais peu importait car cette situation n'arriverait pas connaissant son interlocuteur. Il reprit une nouvelle fois la parole.

"L'ange ne devait pas être là, vous ne tenez donc pas à votre enfant on dirait. J'ai déjà était témoins de leur capacités de téléportation, notamment lorsque nous étions sur le point de tuer Kratos, l'ancien roi de Dark, celui que tu remplaces. De plus, c'est toi qui a les boules de cristal donc elle n'a rien à faire ici. Qu'elle quitte donc la planète, si je la revois je tuerai l'enfant et alors tes soldats pourront sortir de leur vaisseau et si certains arrivent à rejoindre le sol se déroulera une guerre comme nous nous y sommes préparer." Il fit un pas en arrière se rapprochant ainsi du colonel Motta puis s'adressa au majin."Rejoins nous au ring, cette salle ne sera pas l' endroit où nous ferons l'échange...si on arrive jusqu'à l'échange." Puis s'adressant aux autres, il ajouta enfin. "Prince Vegeta, Damaro, Pythar, je vous laisse vous organiser pour savoir qui viendra avec nous et qui ira à la rencontre de Cooler."
Veget
Veget
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 3440
Bon ou mauvais ? : Excellement monstrueux
Zénies : 730

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric / Atomic Blast / Kienzan
Techniques 3/combat : Final Shine Attack / Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Final Flash

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockDim 10 Aoû 2014 - 3:32
Salle de commandement du château
« Vegeta, Toma, Pythar, Motta, Damaro, Tytoon & MV»

Les deux sayens saluèrent le prince Vegeta, avec grand respect. Le prince apprécia la manière de faire des deux soldats, enfin ils avaient l'air bien plus haut-gradés que de simples soldats.

Toma : "
Prince Vegeta, content de vous revoir parmi nous."

Vegeta : "
Je suis content d'être là. J'ai entendu dire que notre planète risquait fortement d'être menacé, et en tant que Prince de celle-ci, je me devais d'être présent. On m'as déjà parlé de vous, Toma si je ne me trompe pas. Vous êtes le général des armées, j'écouterais donc ce que j'ai à faire. J'ai beau être le prince, un général connait mieux son métier que moi."

L'attitude de Vegeta n'était pas normal. Lui qui d'habitude est orgueilleux, il n'obéit à personne. Et là, il était près à écouter ce qu'un autre sayen aurait à lui ordonner, même si c'est un général, ce n'était pas normal. Vegeta était inquiet, ça se voyait à son attitude, à ses faits et gestes. L'arrivée de ce "Majin Vegeta" le mettait dans un état dans lequel il n'avait jamais était. Du moins pas depuis qu'il a retrouvé la mémoire. Après quelques minutes, un autre sayen fit son apparition. Vêtu d'une armure sayen,d'un détecteur bleu ainsi que d'un brassard vert.

Toma : "
Damaro, je vois que tu as suivi mes conseils. Je ressens un changement dans ce qui émane de ton aura."

Le prince ne l'avait jamais vu, pourtant il avait l'air d'être connu de Toma et Motta. Se Damaro avait l'air plutôt puissant, et, si guerre avait lieu, il serait très important à nos côtés. Le général des armées expliqua clairement la situation au trois nouveaux arrivants. Les soldats avaient informé le prince de ce qui se passait sur cette planète, mais Toma venait d'en donner tous les détails. Il est toujours très important de bien être conscient de la situation qui nous entoure. Le prince des sayens était prêt, peut importe ce qu'il allait se passer, il était prêt à combattre pour aider son peuple. C'est grâce au sayen qu'il était devenu le fier et puissant guerrier assoiffé de combat. Avant que Toma n'est vraiment le temps de finir sa phrase, un des extraterrestres était venu le couper.

Extraterrestre : "
Désolé de vous interrompre mais j'ai deux informations importantes à vous communiquer : La première est que Majin Vegeta arrive au chateaux, les sayens qui l'escortent annonce aussi la présence de Tytoon. La deuxième : Cooler a été repéré à la base de lancement, il camoufle son énergie mais semble oublier que les détecteurs portés sont équipés de caméra thermique. Il se trouverait actuellement aux abords du château mais nous confirmons qu'il n'est pas sorti du vaisseau dans lequel se trouvait Majin Vegeta."

Le prince resta figé, Majin Vegeta allait arriver au château d'un moment à l'autre. Vegeta ne le connaissait pas vraiment. Même pas du tout d'ailleurs, mais son nom résonnait dans sa tête, Majin Vegeta ne lui était pas inconnu, et ça, il en était certain. Le guerrier resta plusieurs minutes figé, à réfléchir. Il se  demanda aussi qui était se cooler. Un ennemi des sayens, un alliés du Majin. Il n'en savait rien, mais pour le moment, il ne s'en souciait pas plus que ça. Il était perdu dans ses pensées, à tel point qu'il n'avait même pas remarqué ce moment qu'il attendait tant, l'entrée du roi de Kanasa dans la salle. Il était accompagné d'une femme, enfin pas exactement, plutôt un ange. C'était surement la mère de l'enfant et, en d'autres termes, la femme de Majin Vegeta. Quand le prince des sayen l’aperçu, il tomba sous le choc.

Vegeta : "
Q...Qu....C...C..."

Seulement quelques lettres sortirent de la bouche de Vegeta, il avait devant lui sa copie parfaite, hormis ses cheveux jaunes et son M gravé sur son front, Majin Vegeta était exactement comme lui. Les traits du visage étaient tous similaires, leurs tailles étaient exactement la même. C'était en quelque sorte son double maléfique, encore plus maléfique que lui. Le prince n'écoutait pas ce que disait le Majin, il était trop stupéfait. Après quelques réflexions, il repensa à son rêve.. *
C...C'EST LUI! C'est lui que j'ai vu dans mon rêve. Mais comment est-ce possible ?* Le prince n'en revenait pas, était-ce un rêve prémonitoire, ou alors un pur et simple hasard.

Toma : "
Prince Vegeta, Damaro, Pythar, je vous laisse vous organiser pour savoir qui viendra avec nous et qui ira à la rencontre de Cooler."

Le prince se retourna vers Damaro et Pythar, il était toujours en mure réflexion, mais il était temps de passer à autres chose

Vegeta : "
Pythar, après notre entrainement, je pense que tu es assez fort pour pouvoir combattre se Cooler. Damaro, je pense que nous devrions accompagner Toma, nous ne serons pas de trop. Rejoins-nous après Pythar, je pense que tu lui régleras rapidement son compte."

Vegeta ne connaissait pas le niveau de Cooler, il était peut-être très puissant, mais il avait confiance en son partenaire. Depuis leur entrainement dans la salle d’esprit et du temps, les prouesses de Pythar ne cesse d'impressionner le prince sayen.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16266
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockDim 10 Aoû 2014 - 22:33


Pythar attendait avec impatience l'arrivée de "Majiin Vegeta", ce si puissant guerrier ou plutôt chef de l'Alliance maléfique. La surprise ne fut pas longe a attendre peu de temps après son arriver et celle de végéta, un certain Damaro est arrivé, un autre guerrier d'élite qui fut félicité par toma, des éloges que Pythar n'avait pas eu. Mais ce Damaro fut vite suivit par un troupe de soldats qui accompagnés le terrible Majin Vegeta, pas de doute, c'est lui, la même taille que le prince, même chevelure en version dorée avec en prime aura électrique, et un M sur le front. Ce gars ressemblait beaucoup trop a végéta que Pythar s'empressa de regarder, végéta n'aller pas bien il était confus.

Le sayen regarda donc les écrans de contrôle pour voir se qui se passait, rien de spécial, puis il vu une sayenne allonger sur le sol et au fond un long truc violet bien voyant sur les différentes caméras, celle-ci affiche le certain "Cooler", frère de freezer. Pythar savait qu'un tyran comme lui n'avait rien a faire ici t que la pauvre petite dans l'herbe pourrait être prise par surprise, puis Pythar scruta l'image et reconnu grâce à la caméra une certaine "Nyria".... Pythar connaissait ce nom, puis il se rappela, c'est une sayenne de classe moyenne qui s'entraine en se moment, elle doit être crevée et c'est mise la. Mais le cooler ne semble pas être intéresser a elle sur les images qu'il a vu, il fixe le château.

Qu'importe le fameux végéta s'approche de la table de commandement, pythar ne rapproche comme tout les autres, végéta croise les bras a coté de la table pythar aussi, damaro et motta a gauche de la table, pythar et végéta a droite, et toma au bout. Le main arrive et commence directement son discours grossier qui veut juste dire qu'il est pas content et qu'il veut tout casser. Toma fixa donc un point de rendez-vous a l’arène de combat, un lieu plus approprié au échange... Ou plutôt au combat. Toma laissa libre choix a celui qui devra arrêter coller, pour qu'il évite de tuer nayria par la même occasion. Pythar savait que coller était un bon adversaire, mais se souvint de nayria, il la connaissait en école de combat, elle subissait beaucoup de moquerie a cause de sa faiblesse juger trop grave alors il savait quelle s'entraine durement depuis toujours pour être un peu meilleure. Il voulait la laisser affronter Cooler... Comme se elle aura la preuve qu'elle est forte, sa pourrait la décomplexer.

Végéta proposa donc a Pythar d'aller affronter se Cooler pour éviter toutes menaces, et surtout sauver Nayria, mais Pythar voulait la laisser affronter coller, même si cela parait fou, de plus pythar protégait végéta pas les autres sayens, ils sétaient mit d'accord et cela énervait pythar de devoir se séparer de végéta a la première menace, il est garde du corps ! Pas autre chose :

"Végéta, ça ne m'arrange pas d'affronter Cooler, Nayria devrait pouvoir l'affronter seule, tu ne le sait pas, mais elle cherche juste a se faire un nom, de plus c'est toi que je protège pas un/une autre, ce Cooler n'est pas incroyable, si l'on prévient Nayria, elle pourra tenter de le battre, et même si quelqu'un irait, le temps du trajet, Nayria serait déjà attaquer par Cooler."


Pythar voulait aussi voir l'échange, et aider en cas de besoin, il avait confiance en Nayria, même si il ne la connaissait pas, c'est une sayenne, et si quelqu'un doit aller la bas, se ne sera pas Pythar. toma avait mentionner que Damaro pouvait aussi y aller, si la situation est si grave, Damaro pourra y aller.


Dernière édition par Pythar le Ven 15 Aoû 2014 - 11:01, édité 2 fois
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 38878
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockMer 13 Aoû 2014 - 0:04
(Pythar et Vegeta, vous auriez pu attendre que je poste quand même...)

Après avoir changés de salle, les deux gradés de l’armée sayenne se chargèrent de suivre l’évolution de la situation, le rapport de l’un des sous-fifres fit état de la position de Majin Vegeta et ses troupes. L’ennemi était tout proche, mais il n’y avait rien d’inquiétant là-dedans, les sayens étaient toujours maîtres de la situation. Après tout ils avaient une armée impressionnante et surtout le gamin de Majin Vegeta entre leurs mains. Pour l’instant ils n’avaient pas reçu de message du chef de l’Alliance Maléfique indiquant ses intentions, mais il était certain qu’il ferait mieux de se plier aux conditions des sayens sinon il le regretterait.

Alors qu’ils étaient maintenant informés de la situation, Toma et Motta furent rejoints par trois autres guerriers sayens venus prêter main forte en cas d’attaque de l’ennemi. Le colonel ne connaissait que l’un des trois, il s’agissait évidement du prince Vegeta. Il était impossible pour un sayen vivant sur les planètes Vegeta et Vegeta II d’ignorer le nom et le visage de cet homme important dans la hiérarchie de leur peuple.  Motta salua le prince et s’informa de l’identité des deux autres sayens grâce à son détecteur, tout guerrier sayen était répertorier dans la base de données de la machine. Damaro semblait être plus particulièrement connu de Toma, quant à l’autre devait suivre le prince dans ses aventures. Motta se réjouissait de la présence de guerriers pouvant protéger le peuple, il était évident que ceux qui venaient d’arriver dans la salle des commandes étaient des combattants d’un niveau supérieur à la moyenne et leur présence ici pouvait être utile. Motta resta silencieux, laissant le général expliquer la situation à ceux qui n’auraient pas eu connaissance de l’enlèvement d’Anko afin d’obtenir les dragon balls que possédait l’ennemi, Majin Vegeta.

C’est alors que, pendant que les différents sayens présents discutaient, un subordonné extraterrestre stoppa la conversation pour faire part de l’évolution de la position de l’ennemi qui venait sur la planète, accompagné de Tytoon. Cela était contraire aux conditions données par les sayens et pourtant le chef de l’Alliance Maléfique était venu avec quelqu’un. Il ne devait pas avoir bien réfléchis, ou bien n’était-il pas conscient de la situation ? La vie de son enfant était tout de même en jeu mais il se permettait de faire comme bon lui semblait après avoir en plus maintes fois causer du tort au peuple sayen. Une autre information avait été donnée par l’extraterrestre, Cooler était aussi présent sur Vegeta, mais apparemment il n’était pas venu avec Majin Vegeta. La position du frère de Freezer restait à déterminée mais il était certain qu’il n’était pas un allié en tout cas. Sachant ce qu’avait fait Freezer, il devait sans doute savoir qu’il n’était pas forcément le bienvenu ici.

Majin Vegeta se dirigeait dans leur direction évidemment, peut-être espérait-il sortir de cette histoire avec le gamin ET ses boules de cristal. Dans ce cas là il avait dû rêver, et bien trop fort au point de s’en cogner la tête dans son sommeil. Il arriva avec son habituelle attitude de roi détestable, se moquant de ceux qui étaient présents dans la salle avec ses airs supérieurs. Il avait même traiter de « sales gueules » les autres guerriers sayens présents dans la salle, qui incluait le prince Vegeta… Dont il était la copie conforme. Enfin bref, il faisait le malin mais tirerai sûrement une toute autre tronche si son mouflet avait été tué dès son entrée dans la salle des commandes. Toma avait prit les devants en se montrant menaçant, prenant Anko dans ses bras pour montrer qu’il pouvait le tuer à tout moment. Le colonel avait aussi remarquer les regards noirs que lui lançait Tytoon, aussi présente, mais il s’en fichait pas mal. Elle était avant tout en colère contre sa propre faiblesse, celle de ne pas avoir pu garder l’enfant et de laisser son idiot de conjoint venir faire le comique alors que la vie de son marmot était en danger. Motta soupira et répondit, non sans ironie, à Majin Vegeta, qui avait traiter les soldats d’ici comme des moins que rien.

"Il fallait bien des moyens ludiques adapter à ton niveau pour t‘accueillir. Quand on vois que tu ignores les conditions alors que ton fils peux mourir à chaque instant... Mais je suis ravi que tu ai apprécié l‘accueil. L‘erreur, c‘est plutôt de venir ici sans respecter les règles, à croire que la vie de ton enfant n‘a aucune importance. Je me demande bien ce que tu espère en venant ici comme ça, tu croyais qu‘on allait te le rendre tout simplement  ? En jouant sur le côté dramatique en nous amenant la mère en larmes ? Si tu es venu pour te battre, comme ton attitude le laisses suggérer tu n‘avais pas besoin de faire toute cette comédie… Enfin bref, on se retrouve au ring, et tu devras être seul."

Le colonel écouta Toma donner à Pythar, Damaro et au prince Vegeta le choix de s’occuper de Cooler ou de les suivre. Le ring serait donc le lieu de l’échange, et non ici, c’était pas du tout adapté pour faire cela. Sans plus attendre le colonel posa sa main sur l’épaule du général et l’autre sur celle de la femme sayenne chargée de s’occuper du bébé et ils s’en allèrent vers le ring par la téléportation.  Le roi de Kanasa allait peut-être mal réagir à cela mais de toute manière même s’il cassait quelque chose dans cette salle ce ne serait pas une grande perte, les sayens en avaient des dizaines comme celle-ci et d’autres toutes prêtes à être utiliser pour la même fonction.


Salle de commandement du château Motta_12
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Damaro
Damaro
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/11/2012
Nombre de messages : 79
Bon ou mauvais ? : A toi de voir :3
Zénies : 870

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha , déplacement instatané , Ice ball
Techniques 3/combat : Éclair de glace , Super méga kamehameha
Techniques 1/combat : Ice time

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockMer 13 Aoû 2014 - 21:07
Un petit groupe de Sayens venait de se former dans la salle de commandement, attendant avec impatience, si on peut dire, l'arriver de leur ennemi commun : Majin Végéta. Une échange semblait être prévu avec lui pour récupérer les dragon ball en échange de son fils. Une excellente transaction, car avec ça, le peuple Sayen avancerait vers son but, bien que Damaro n'avait aucune idée à quoi allait servir les boules de cristal une fois réunies.

Chaque Sayen discutait. D'ailleurs, Toma venait d'affirmer que Damaro avait fait des progrès suite à leur rencontre, se qui le fit sourire. Il s'était entraîner avec Kakarotto, qui d'ailleurs, n'était pas présent dans la salle. Son effort avait porté fruit ! Puis, un extraterrestre coupa tout le monde, faisant un résumé de la situation actuelle. Majin Végéta ainsi qu'une personne nommé Tytoon s'approchait de la salle de commandement. Tandis que, le frère de Freezer, un autre ennemi s'était fait repérer à la base de lancement. Un combat semblait éminent. Pourquoi tout les ennemis commun des Sayens s'étaient réunis ou plutôt étaient venus sur Végéta ? Cependant, l'être ne venant pas de la planète des Sayens affirma qu'il n'était pas sortit du vaisseau du Majin, ce qui est une bonne chose.

Plusieurs minutes passèrent suite aux paroles du surveillant quand la porte s'ouvrit. Le roi de Kanasa ainsi qu'une femme entrèrent dans la salle, sûrement la mère du gosse. Le roi n'avait pas prit de temps pour faire remarquer sa présence aux autres quand il commença à insulté chaque personne présente dans la salle. Traitant pas la même occasion, le Prince, l'autre Sayen et Damaro de sale gueule. On voyait que cet homme n'avait pas été élevé normalement. Cependant, ce petit discours n'avait impressionné personne, même que Toma avait prit les devant, prenant le gosse dans ses mains, prêt à le tuer à n'importe quel moment. Le Général ainsi que le Colonel prirent la parole, chacun leur tour pour remettre Majin Végéta à sa place. Si on lisait entre les paroles, il était facilement comprenable qu'il n'était pas en mesure de dire quoi que se soit, surtout qu'il n'avait pas respecté le marché...

Finalement, le Général annonça que l'échange se ferait au ring. Une bonne chose car la salle, où se trouvait la troupe, n'était pas approprier pour ce genre de chose. Juste avant de quitter, il demanda au Prince, Pythar ainsi qu'à Damaro de choisir qui les suivraient et qui s'occuperait de Cooler. Motta, Toma ainsi que la jeune femme qui s'occupait de l'enfant précédemment quittèrent la salle par téléportation. C'est donc le Prince Végéta qui parla en premier, donnant l'ordre à Pythar d'aller l'affronter. Cependant, celui-ci refusa, ce qui fit énormément rire le Sayen à l'armure noire...Refuser un ordre du Prince... Damaro prit donc la parole, affichant un sourire en coin. "Refuser un ordre du Prince...Je m'attendais à mieux d'un Sayen qui est supposé le protégé." Il marqua une pause et reprit. "Bref, je vais suivre Toma et Motta comme le Prince me la demandé. Si Cooler venait qu'à tuer la Sayenne qui l'affronte, j'irait m'en occuper. J'espère qu'une chose, ci la Sayenne venait qu'à mourir, que tu te dises que tu as fais passé tes ambitions personnel avant celle de ton peuple. Tout ça, car tu n'as pas voulus y aller..."

Il chercha sur la planète la puissance de la Sayenne et l'enregistra, comme ça, il s'aurait si elle venait qu'à mourir. Il regarda alors le Prince ainsi que Pythar. Il reprit alors la parole avant de quitter la salle avec sa technique. "Prend la bonne décision Pythar. Cependant, enfonce toi bien ça dans le crâne, si tu es venus que dans l'optique de protégé notre Prince, c'est correct. Par contre, refuser un ordre de celui-ci prouve non seulement que tu ne le respect pas, mais qu'en plus, tu ne veux pas protéger notre peuple..." Il quitta alors la salle. D'une manière peut importe la situation, que Pythar se dirige ou non vers Cooler, il irait le combattre suite à l'échange, même qu'il n'hésiterait pas à quitter en plein milieu pour aller le combattre en cas de mort de la fameuse Nayria.
Majin Vegeta
Majin Vegeta
Administrateur
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 27/05/2007
Nombre de messages : 8936
Bon ou mauvais ? : Mauvais ! Tu vas goûter ma puissance suprême !
Zénies : 1435 (+840 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Déplacement instantané // Atomic Blust
Techniques 3/combat : Final Flash // Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Rage Kanasiène (Laser de Kanasa)

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockDim 24 Aoû 2014 - 23:30
Tytoon n'avait pas prononcé un seul mot depuis leur arrivée, cette dernière n'avait pas l'air très sûre d'elle. Le roi de Kanasa pouvait la comprendre en un sens, la situation ne se prêtait pas à la rigolade, elle était plutôt critique. Dès l'arrivée du majin, Toma avait provoqué ouvertement les deux parents d'Anko, en effet, le sayen tenait Anko d'une manière bien précise, il plaça une main sous la nuque de l'enfant afin de le tuer le plus rapidement possible s'ils tentaient une quelconque manœuvre. Majin Vegeta détestait ce type au plus haut point, il le haïssait tellement qu'il aurait souhaité lui éclater le crâne à coup de poings jusqu'à ce que sa boîte crânienne cède sous ses coups répétés. Le majin avait détesté bien des ennemis, mais ce clan était celui qu'il détestait le plus. Ces enfoirés, avides de pouvoir, croyaient pouvoir lui faire la leçon, mais quand on voit la dictature qu'ils mènent sur leurs planètes, on peut se demander qui mérite le grade de tyran. Mais ce sont ses paroles qui mirent le Kanasien hors de lui, ce salopard parlait sur un ton toujours aussi neutre, il osait menacer le majin implicitement. Majin Vegeta se plaça devant Tytoon, avançant donc d'un pas, il prit alors la parole :

"Tu parles d'échanges, mais si tu crois que tuer mon fils te permettra de récupérer ces boules de cristal, tu peux toujours rêver pauvre idiot. Sans Anko, pas de boules de cristal, je ne t'apprend rien j'espère ?! Tu tiens entre tes mains la seule chose qui peut éviter le dérapage dont tu parles, sans Anko, ça ferait longtemps que je t'aurai enfoncé mon sabre dans le cœur. J'aurai pris un malin plaisir à te voir te vider de ton sang devant moi, et encore plus à voir cet enfoiré de Motta crever sous mes coups pour lui faire payer ce qu'il a fait à Tytoon ... Vous deux, Tic et Tac, vous me sortez par les trous de nez, je n'ai qu'une envie : vous voir crever. Toutefois, si vous êtes toujours vivants, c'est que vous détenez quelque chose qui m'appartient, en l'occurrence mon fils. Concernant les boules, je peux toujours vous filer celles-ci si elles vous intéressent ..."

Majin vegeta se toucha les parties génitales, provocateur dans l'âme, il prenait du plaisir à ridiculiser ses opposants. Les autres sayens semblaient ailleurs, ils discutaient entre eux, son sosie et les autres clowns semblaient se disputer pour savoir qui allait affronter Cooler, cette sale fouine qui était là pour une raison encore inconnue. Avec cet extra-terrestre, on ne savait pas sur quel pied danser, un jour il pouvait vous aider, le lendemain il pouvait vous planter un couteau dans le dos. Nul ne connaissait ses intentions ... Le majin se méfiait de ce type, il n'était sûrement pas là par hasard, surtout lorsqu'il apparaît lors d'un tel échange, surtout s'il était seul, il ne devait pas s'intéresser à la planète. Majin Vegeta les toisa du regard, ils auraient très bien pu sortir de la pièce afin de régler leurs problèmes conjugaux ... C'est alors qu'une phrase de Toma vint le sortir de ses pensées, elle concernait Tytoon cette fois-ci. Il ordonna qu'elle parte sur le champ, Majin Vegeta se mit alors à rire.

"Tu ne me comprendra jamais pauvre imbécile ... Tytoon restera, jusqu'à preuve du contraire, elle est mère de cet enfant, elle a toutes les raisons du monde d'être présente ici. Mais bon, vu que tu n'as pas de couilles, tu ne pourras jamais avoir d'enfants, tu ne comprendras donc jamais ce que ça fait. Il n'est pas question qu'elle s'en aille, si tu tiens à avoir les boules de cristal, elle doit rester. Tu crois que je vais tenir Anko dans les mains quand je vais partir après l'échange ? Pour que vous me tiriez dans le dos ? Ou que vous en profitiez pour éliminer tout de même Anko ? Je n'ai aucune confiance en vous, mais je peux avoir confiance en elle ! Quant à toi Motta, tu peux aller te faire foutre, la mère en larmes, c'est à toi que nous le devons. Ne t'étonne donc pas de sa présence, si tu avais eu le courage de venir m'arracher Anko des mains, peut-être que je serai seul ici, mais tu t'en ai pris à elle sur une planète supposée neutre, tu n'es qu'un lâche, comme toute ton équipe. Allons au ring si vous le souhaitez, peu m'importe, mais sachez qu'elle vient avec moi, que vous le vouliez ou non, si toutefois vous comptez mettre la main sur les boules de cristal ? N'oubliez pas que nous avons tous un intérêt dans cet échange ... Allons au ring, qu'il en soit ainsi !"

Majin Vegeta recula légèrement afin de se rapprocher de Tytoon, lui glissant un regard au passage. Il ne savait pas si elle allait tout de même prendre la parole ou non, mais il savait une chose, en tant que mère d'Anko, Tytoon allait rester quoi qu'il arrive. Il avait besoin du soutien de Tytoon, cette situation, cette pression, nous étions dans un de ces moments clés qui marquaient l'histoire. Il puisait sa force dans son expérience, mais également dans Tytoon en un sens, c'est ensemble qu'ils étaient venu, et pour le majin cela était très important.


Salle de commandement du château 247892signaturemv

Salle de commandement du château 7u55

Transformation : SSJ1,SSJ2,SSJ3,SSJ Blue
Energie dans l'épée / Vol
Objets : Hyper Sword, 1 sabre, 1 carte passe, 2 senzus, 1 Carte passe espace, Boules de cristal 7 étoiles

Roi de Kanasa
Champion du Tournoi de Dösatz N°2
Le combat n'est pas fini tant qu'il me reste un souffle de vie ...
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château ClockMar 26 Aoû 2014 - 22:53
Tytoon, silencieuse, observait la scène. En spectateur. En se faisant petite... se faire oublier aurait été même parfait : elle savait que sa présence était indésirée, mais Majin Végéta l'avait voulu avec lui, pour ses pouvoirs mais surtout parce qu'il semblait avoir besoin d'elle... Elle était le garde-fou du Majin : en effet Toma annonça lui-même s'attendre à ce que le Roi de Kanasa claque et "dérape" pour reprendre les mots du colonel.
Salaud de colonel qui avait la vie d'Anko en main, littéralement et qui jubilait à l'idée que le Kanasien chancelle devant lui.

C'était assez fou à quel point un coeur de mère pouvait donner l'impression de s'arrêter. Comme si elle retenait sa respiration, à la vue des doigts du sayen sous la nuque d'Anko : elle n'osait plus inspirer, expirer, ni avoir de pouls... Le temps devait s'arrêter si possible, pour que rien n'arrive à son fils. C'était dangereux, trop dangereux.

Tytoon n'était plus sûre de bien voir, comme en pleins malaise, la tension trop basse. Tout était trouble... Pas assez de sang dans les veines. Ou trop d'adrénaline... Quoiqu'il en soit, un mauvais dosage qui lui donnait le vertige. Car oui, elle et MV étaient sur un fil, se balançant dangereusement. Au moindre faux pas, au moindre coup de vent, tout basculerait. Et à chaque hurlement du Majin, à chaque phrase des sayens, Tytoon sentait le vide sous eux qui semblait lui agripper les chevilles, les cuisses, le ventre.

Si Anko mourrait... la chute serait sans fin.

Et bizarrement alors qu'elle était clairement en train de se demander si elle savait encore marcher tant la pression lui compressait les tempes et brouillait ses sens, Majin Végéta continuait à défendre ses intérêts. Ne se démontant pas, il argua qu'en tuant Anko les sayens n'avaient plus aucune chance d'avoir les boules... remettant la balle au centre. Elle regarda Majin Végéta, qui tel un roc ne pliait pas, restait égal à lui-même, se montrait aucun signe de faiblesse. C'était assez impressionnant de voir un père aussi calme devant les ravisseurs de son fils qui le provoquaient ouvertement... Combien de temps Majin Végéta tiendrait ? ... Combien de temps les sayens resteraient patients ? Et puis il y avait Cooler, fils de Crystallis, qui avait aussi l'intention de venir manifestement... Lui qui avait montré son aura sur Dösatz devant eux : les suivait-ils ? Que voulait-il ? Il y avait de fortes chances qu'il veuille récupérer Freezer en profitant de la faiblesse de Majin Végéta... Et puis ces autres sayens qui s'activaient autour calmement...

Beaucoup trop d'inconnues. Beaucoup trop de risques. Beaucoup trop.

Tytoon inspira fort. Elle paniquait, ou presque. C'était un réel cauchemar et déjà les sarcasmes de MV, même mérités, stressait encore plus Tytoon. Le climax approchait en même temps que Majin Végéta crachait son venin... Elle restait silencieuse... Mais elle allait devoir intervenir, bientôt, très bientôt au vue de la situation.

Un rendez-vous fut donné au ring de combat de la planète, où elle n'était pas le bienvenue : MV annonça qu'il n'avait cure et annonça la venue de l'ange. Elle, elle n'était pas aussi sûe d'eux, craignant que si elle venait réellement au point de l'échange, Toma et Motta pourraient bien commettre l'irréparable.

"MV..." dit-elle tout bas, implorant un moment.
Elle n'était pas prête. Elle avait trop peur.

Majin Végéta lui glissa un regard. Elle savait ce qu'il voulait dire. Mais elle... était pétrifiée. Elle eut peur de dire le moindre mot. Chaque syllabe était une erreur potentielle !! Comment faisait-il lui ?! Et déjà, elle le vit s'envoler et prise d'un trac sans précédent, elle se précipita à sa poursuite : MV avait voulu qu'elle soit là... Eh bien elle y serait... Elle allait assurer son rôle.


Salle de commandement du château Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Contenu sponsorisé

Salle de commandement du château Empty
MessageSujet: Re: Salle de commandement du château   Salle de commandement du château Clock
 
Salle de commandement du château
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Palais royal-