Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €
Le Deal du moment :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaiyen
Kaiyen
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/07/2021
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Final strike | Fierté saiyan | Combo météore | Évasion
Techniques 3/combat : Inner blaze | Lotus planétaire
Techniques 1/combat : Astre divin

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockSam 12 Aoû 2023 - 19:25
L’idée même de se défiler face à l’éventuelle menace de mort qui se présente en face de lui n’est pas convenable de par sa nature de saiyan qui le pousse à aller vers le danger et l’affronter avec fierté. C’est donc tout naturellement que Kaiyen va accepter de suivre la mission. Il va donc devoir enfiler une tenue, ce n’est pas contraignant tant que Kaiyen peut porter son armure en dessous. Mais tout d’abord, comme elle le dit, une bonne douche s’impose, et heureusement que les guides vont le conduire jusqu’à une cabine où il va pouvoir se laver car c’est optionnel pendant une mission l’hygiène pour lui, après tout pourquoi se laver quand on transpire et qu’on se balade dans la nature à longueure de journée ? En temps normal c’est inutile mais dans cette situation il y a une utilisé, même deux. La première est de ne pas repousser les gens, ce serait idiot de passer pour un crado au milieu d’une fête, tandis que la seconde est d’être discret, et c’est là que ça devient intéressant.

Il va donc se laver et en finissant ceci il va donc enfiler son Yukata tout frais, ça fait du bien d’être dans de nouveaux vêtements bien que … en effet, il n’a pas retiré son armure, il porte cette tenue par dessus, mais ce n’est pas très grave Kaiyen n’est pas très épais comme type, l’épaisseur n’est pas grotesque. Suite à ça, il va rejoindre les autres et madame la guide va visiblement regarder si lui et Kyûro sont bel et bien habillé correctement et si ça arrête de puer le rat mort. Puisqu’il n’y a pas de réflexion ni d’air mitigé sur le visage de Suì-Fēng, Kaiyen en conclut que lui et son collègue saiyan sont présentables et c’est une bonne chose. Maintenant vient la dispersion, la véritable mission.

De son côté Kaiyen sera accueilli comme tous les autres étrangers, c'est-à-dire avec beaucoup d’ouverture et de joie, l’endroit lui plaît en tout cas, aider des gens aussi courtois lui donnent de plus en plus envie de réussir une telle mission. Il va donc passer de rues en rues, à la recherche d’éventuels suspects, tout en agissant de manière respectueuse les habitants qui viennent le saluer, malgré le fait qu’il soit un saiyan ce n’est pas un sauvage bien que ça soit un comportement normal pour des êtres de son espèce.

C’est alors que le calme est perturbé par une explosion suivie de 2 autres, il est évident que désormais la discrétion et la politesse n’étaient plus de mise, l’ennemi est repéré et il cherche à se faire voir on dirait bien. Dans ce cas Kaiyen va la jouer un peu plus intelligemment, il va d’abord se réunir avec les autres histoire de voir s’il y a un plan mais comme le plan se résume à se séparer, et bien c’est ce que Kaiyen va faire, il va aller vers une explosion que Kyûro ne se jette pas dessus. Il va arriver discrètement de préférence et il va observer. Ce que Kaiyen n’a pas dit c’est qu’il possède en effet une technique qui serait intéressante pour la mission : une technique d’assassinat. Bien qu’elle soit forte, elle n’est pas la meilleur des techniques cependant, car s’il la lance sur une cible et que celle-ci survit, la cible aura vu son visage.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 93
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Zanzōken - Makankōsappō - Saisoku Tôshinken
Techniques 3/combat : Gen'ei Yuteki - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Toshin Kokuretsuzan

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockMar 22 Aoû 2023 - 12:40
“Ouais, c’est ça.” Encore un peu et Kyûro allait leur annoncer qu’il avait aussi de l’expérience en revenir de l’haut-delà. Toutefois, son évaluation, bien que hâtive, était plutôt juste. Aussi, Kazoo n’opposa aucune objection à ce que le Saiyan poursuivit son élan vers la castagne, car il était plus utile au front qu’ici, à gérer le vent de panique ainsi que donner sens à ces soudains méfaits.

Soi Fon s’était immédiatement affairée à coordonner le service d’ordre dans leur effort pour contenir la vague populaire. Plus efficacement ces gens étaient évacués, plus vite ils pourraient affronter leurs mystérieux opposants dans de bonnes conditions. Quant au bonhomme vert, il ne pouvait guère faire plus que plonger dans la foule pour remettre sur pieds les malheureux bousculés avant qu’ils ne soient piétinés.

Quelques secondes après le choc initial et une fois les instructions données, le Namek se hâta aux côtés de l’autochtone avec qui il ferait vraisemblablement équipe, Kaiyen ayant de toute façon déjà filé dans la direction d’une des présences indiquées par son propre compatriote.

“Bon, maintenant que ces deux-là sont enfin dans leur élément…” Remarqua-t-il à haute voix pour rassurer l’agente qui s’était montrée, à raison amplement méritée, critique de leur groupe insolite. Puis il l’interpella directement:
“Dame Soi Fon! Vous ne trouvez pas ça bizarre, ces explosions?” Une question d’ordre rhétorique. Kazoo ne remettait pas en cause ses compétences d’enquêtrice, mais désirait simplement lui montrer qu’ils étaient deux cerveaux sur le coup. Elle pouvait s’appuyer sur lui autant physiquement qu’intellectuellement. Ça n’a rien à voir avec leur style de combat, ni avec le mode opératoire des meurtres! C’est trop…” Il remuait ses méninges, mais peinait à trouver une manière concise d’exprimer la différence fondamentale entre le plaisir sadique mêlé au prestige acquis par et au profit du Nanto Seiken, comparé à un vulgaire acte de terrorisme que n’auraient pas renié les Black Feathers. “-indirect.”

Le Namek avait depuis un moment appris à composer avec son indéniable part d’ombre, parasitant souvent son jugement avec beaucoup de pessimisme inopportun, mais lui permettant aussi de retourner l’échiquier pour envisager de terribles mais bien tangibles scénarios, et ce qu’il voyait maintenant ne lui inspirait rien de bon. On leur a juste donné des proies pour les faire patienter.

“Bref! Je vous suis, mais une fois sur place, je préfèrerai passer devant.” En l’absence de stratégie plus surprenante, c’était sur le papier comment leur formation devait opérer. “On prend l’approche que vous voulez. À deux, on peut sûrement même viser l’attraper vivant et conscient!”
Suì-Fēng
Suì-Fēng
Terrien
Féminin Age : 224
Date d'inscription : 16/03/2023
Nombre de messages : 21
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Agilité féline | Frappes chirurgicales | Aucune échappatoire | Bao he zhulin !
Techniques 3/combat : Incarnation de Lei Gong, le Dieu-Tonnerre | Force de Sun Wukong
Techniques 1/combat : Festivités du Royaume de Shu

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 7 Sep 2023 - 15:55
*Tssst, ce jeune sot est loin d’être humble ! J’espère qu’il mangera une rouste prochainement, ça le fera redescendre !*




C’était tout du moins là l’une des pensées peu flatteuses de la shuienne à l’encontre de son nouvel “associé” aux gros muscles et à la petitesse de comportement vis-à-vis des femmes. C’était du moins un à priori fort qui s’était installé dans la tête de la donzelle suite aux paroles de Hellzetsu qui l’avait fait sortir amplement de ses gonds.


Plus elle zyeutait en direction de l’autre zigoto qui lui ressemble par leur race de naissance commune, plus elle se demande quoi penser de lui. C’est une sorte d’estomac vivant. Est-ce bel et un bien un organisme doté d’un QI suffisamment pertinent pour se démarquer de ses semblables par une personnalité propre ? Ou est-ce une sorte de forme de vie qui, malgré son apparence physique plutôt “passe-partout” pour son espèce, est mue finalement par ses instincts et n’est pas en capacité d’utiliser l'entièreté de ses matières blanches et grises ?


Malgré leurs bizarreries, elle ne les détestait pas. À en juger par leurs apparences, ils étaient plus jeunes, déjà, et rappelons qu’ils ne sont pas nés au Royaume de Shu. Leurs manières et leurs valeurs sont donc, de naissance, imparfaites en comparaison avec les principes profondément ancrés dans le respect de la principauté. Même s’ils manquaient de discernement et de discipline, il fallait plutôt se concentrer sur leur bon fond. Et c’était ce que la ninja particulièrement facile à énerver s’évertuait à faire pour ne pas les envoyer paître (même si dans sa tête, elle n’était pas forcément très sympathique en termes de commentaires à leur égard).


Mais c’était aussi ainsi qu’était faite Sui Feng. La guerrière trouvait inlassablement quelque chose à redire sur pratiquement chacun. Ce n’était là que l’application de ce sale caractère qui est sien en définitive.




*Même nos athlètes sumo ne mangent pas de grandes quantités aussi vite et aussi salement !* s’était-elle fait la réflexion en voyant les deux compères ingurgiter le plateau qu’elle leur avait refourgué précédemment.




Pour en revenir à nos carabistouilles présentes, autant le Namek que la shuienne s'occupent d’abord de la gestion de la foule. Ce dernier assure que les deux singes sont à présent dans leur élément, ce qui fait grimacer l’espionne. Les saiyans sont, par nature, une race répugnante.


Son analyse du reste de la situation la fait cependant opiner du chef. Son compagnon a aussi bien compris qu’elle qu’il n’y a aucune logique à ce retournement soudain de situation. Il y a clairement anguille sous roche.


Dans le brouhaha environnant, celle-ci peine à entendre les mots prononcés par “Kyûro” - mais quand elle saisit qu’il s’agit davantage d’ordres, cette dernière serre les poings et lui lance un regard mauvais. Actuellement occupée à terminer d’aider des citoyens à prendre la fuite sans encombre, elle ne réagit pas de suite.


Kaiyen s’est envolé vers l’une des deux autres explosions, à priori la deuxième. Il n’y verra qu’une ombre à l’apparence humaine - ayant effectivement une aura à peu près similaire à la supposée personne qui se trouve à l’endroit de la troisième explosion - et cette ombre se dissipera derrière l’amas de gravats poussiéreux soulevé par l’impact. Il pourra faire le tour autant qu’il le souhaite, il n’y verra rien de plus.


Entre-temps, Kazoo est prêt à suivre l’ex-militaire afin qu’ils agissent de concert. Cependant, cette dernière bouillonne tellement qu’elle ne lui répond sur l’instant que ceci :




Je te suis gré pour ton comportement coopératif.




Cette dernière lui lance un regard pour lui faire comprendre de la suivre - elle se dirige vers ce pauvre Hellzetsu déjà tout feu tout flammes aussi mais pas pour les mêmes raison. Celui-ci s’adresse à ce qui est une énième ombre, semblable à l’ombre perçue par Kaiyen. Toutefois, le KI qui émane de celle-ci est effectivement plus impressionnante. Suffisamment à distance pour, à priori, ne pas craindre une attaque, la jeune femme lance en réponse à celui qui leur râbache être plus puissant de part son super saiyan 3 :




Tu t’y crois un peu trop mon garçon ! Connaissant le type de personne qui se cache derrière tout ce foin, je pense que c’est un traquenard et qu’il vaut mieux au contraire que l’on reste tous en-




Une lame de vent rosée vient l'interrompre, la forçant à se contorsionner pour éviter le gros de l’impact avant de la faire s’écraser dans des bâtiments au lointain. Sonnée mais toujours apte à se battre, ce n’est que lorsqu’elle s’extirpe des combles que son regard devient réellement trouble. Cette personne… est belle et bien l’une des légendes du Nanto !
PNJ Claire
PNJ
Autre / Ne pas divulguer Age : 28
Date d'inscription : 04/09/2020
Nombre de messages : 66

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 7 Sep 2023 - 16:03

Alors que le vent finit par faire disparaître l’écran de fumée des trois explosions, une personne toute particulière se démarque nettement des autres.

Les ombres humaines présentes derrière la deuxième et la troisième explosions ont totalement disparu. Ce n’étaient que des clones. Elles sont donc énergétiquement retournées à leur hôte.

Hellzetsu n’avait pas tort lorsqu’il affirma que la personne derrière la première explosion possède un KI bien plus élevé. Et c’était encore pire maintenant que l’énergie de cette personne n’était plus divisée en trois, mais bel et bien réunie de nouveau en un seul individu.

L’énergie qui émane de cette présence indésirable et pourtant gracieuse est monstrueuse ! Un sourire mauvais étire ses lèvres colorées et son regard n’est pas non plus engageant.




Tu parles trop… tu gâches mon entrée !


Une lame de vent d’une férocité hors-norme se créa à la simple inclinaison de l’avant-bras de l’individu en question, venant percuter Sui-Feng pour l’écarter momentanément.


Je suis la beauté incarnée… Yuda ! Et je suis là pour permettre un meilleur équilibre au sein de ma ville natale.


Leur nouvelle cible passe une main dans ses longs cheveux couleur corail, soyeux, légèrement ondulés et apprêtés de quelques jolies nattes. Son maquillage appuyé a été finement apposé sur ses paupières comme sur ses lèvres, on analyse sans peine qu’il s’agit de quelqu’un qui porte une grande attention à son apparence physique. Ses vêtements amples et confortables ont cependant été choisi avec un grand soin : leurs couleurs sont en harmonie avec le reste de sa personne.


Ne fais pas cette tête, ça t’enlaidit !” Lance cette créature des plus raffinées à l’encontre de Sui-Feng qui vient de réussir à reprendre contenance, mais qui la regarde d’un air outré (ce qui ne fait que faire montrer les crocs à la concernée).


[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Y7m1
Eh oui… j’ai été nommé successeur du Nanto Koukaku Ken !” S’extasie leur adversaire. “En tant que tel, je représente l’une des forces les plus dangereuses de la Terre !...Que dis-je, de l’univers ! Et il est temps pour moi de prendre position pour le bien du Royaume de Shu !


Sa voix assurée et portante tranchait assez bien avec le reste de son apparence soignée et féminine.


À ses mots, Yuda fait plusieurs mouvements avec ses mains dans le vide. Aucune marque visible d’énergie devant le lanceur, et pourtant… un véritable étau énergétique apparut tout autour de Kazoo pour le compresser comme un citron et le broyer vivant !




Ne crois pas que tu vas t’échapper si facilement !


La cible mitraille sans vergogne Kazoo avec des faisceaux énergétiques qui se matérialisent tout autour de lui et qui le suivent à la trace. Yuda fini par se déplacer directement devant le namek (si promptement qu’on se demande comment c’est possible) afin de bombarder ce dernier d’une myriade de poings visant directement son visage.




Je vais te refaire une beauté !




D’un sourire effrayant l’assaut se termine sur une une attaque inattendue : index et majeur de chacunes des mains du kamikaze s’enfoncent dans les épaules respectives de son opposant. Le but de cette offensive est de déboîter les endroits ciblés !


L’instant d’après, cette mystérieuse personne n’est déjà plus face au namek…




D’un mouvement de son bras gauche vers Kaiyen, une bourrasque de vent conductrice se matérialise et tente de le cramer sur place (c’est à dire chargée d'électricité généré par la combinaison du KI surpuissant de Yuda et du vent, créant une friction).

Derrière cette première attaque le cueille leur ennemi en personne et frontalement ! Il frappe à plusieurs reprises Kaiyen, juste avec ses index, dans les pectoraux en finissant par un double coup dans son plexus solaire ! Bientôt il sentirait une douleur cheminer le long de son bras droit et envelopper son thorax, créant une sensation de crise cardiaque !


Tu manques de style, tu devrais aller faire du shopping !


D’un petit rire insolent, l'agresseur termine son assaut en attrapant à pleine main Kaiyen par le ventre pour le tordre d’un mouvement rotatif qui fait basculer dans le même sens tout le corps du saiyan. En relâchant sa prise, ce dernier est propulsé comme une vrille dans un bâtiment en contrebas (qui n’est qu’autre qu’un magasin huppé où les shuiens achètent leurs vêtements).



Son sourire arrogant et pernicieux se tourne maintenant vers la martialiste shuienne. Celui-ci vient directement lui mettre un poing en pleine figure alors que l'effrontée Sui-Feng tentait de le suivre à la trace depuis tout à l’heure pour l’attaquer sans succès.


C’est bien d’être courageux, mais tu ferais bien de travailler la forme avant de t’en prendre à moi !


Aussi véloce que la lumière, Yuda enchaîne en faisant tourner sur lui-même son index dans le vide, ce qui crée une tornade de KI emprisonnant Sui-Feng. Des arcs électriques rebondissent à l’intérieur de ce cauchemar tourbillonnant, la frappant comme par la foudre à répétitions.




Tsst, des rats ! Voilà ce que vous êtes ! Alors retournez donc dans les égouts !




Aphrodite incarnée (de ses dires) fait volte-face vers Hellzetsu d’un air satisfait.




À nous deux, très cher. Tu vas vite te rendre compte du fossé de puissance entre nous !


Aussitôt dit, aussitôt disparu. La douce chevelure de leur opposant s’est enroulée autour du cou de Hellzetsu pour l’étrangler puis le ramener brutalement vers Yuda ! La magnificence humaine avait-elle usé de téléportation pour se rapprocher aussi vite de son ennemi, ou bien sa vitesse naturelle était trop élevée pour la perception de ses pauvres adversaires ? !

Il accueille Hellzetsu au contact avec une attaque pour le moins originale. L’ensemble de ses doigts sont courbés et du KI rosé créent une griffe au bout de ceux-ci. Visant les muscles du bras directeur du saiyan, son but est de trancher littéralement les ligaments présents à l’intérieur de ceux-ci afin de le mettre hors état de marche.

Par la suite, il dessine une sorte de symbole en frappant avec les paumes de ses mains directement en plein dans les abdominaux du super saiyan 3. Chaque coup reçu est comparable à un poing qui traverserait le corps de sa victime. L’objectif est de déchirer les tissus musculaires de cet endroit afin d'affaiblir la résistance physique du saiyan face aux prochains assauts.




Prends ça et retourne jouer avec ton peuple de ringards !




En usant à présent de la force brute de son écrasante puissance physique, Yuda délivre un coup direct dans la glotte de “Kyûro” de ses doigts parfaitement alignés à l'horizontal. Cette attaque d’une extrême cruauté vise à tuer son adversaire sans ménagement. La sensation de cette offensive est similaire au fait de se faire piétiner par un troupeau de buffle !!!




HAHAHA ! La beauté vaincra !!
Kyurô
Kyurô
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 979
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2540

Techniques
Techniques illimitées : Pure Heartfire / Volonté / Shirohaka
Techniques 3/combat : Super Shirohaka / Accélération neuronale
Techniques 1/combat : Second sign of Ragnarök : Chaos Asura

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 7 Sep 2023 - 18:27
Sortant de la poussière, notre ennemie était apparu en même temps que les ki des deux autres explosions avaient disparu... je vois, une diversion. J'ai bien fait de me diriger vers le ki le plus puissant, mais maintenant c'est inquiétant de voir son niveau augmenter. Il était devenu bien plus puissant... un entre deux entre le SSJ2 et le SSJ3... c'est dangereux si je me donne pas à fond. Pour Sui Feng, Kaiyen et Kazoo, ça doit être monstrueux, mais pour moi c'est un retour à de mauvais souvenir. La plupart des gens qui m'avaient causé du tort et tuer mes amis étaient au minimum vers ce niveau. Mais maintenant, je suis plus fort, je vais empêcher une nouvelle catastrophe de naitre.

Alors que les autres venaient de me rejoindre, je regardais Yuda droit dans les yeux pendant qu'il se présentait. 

"J'en ais rien à faire de ton titre, tu t'y crois trop. J'en ais vu des dieux qui seraient capable de te tuer en un souffle dans cet univers." Disait-je avec un sérieux ton. "Tu n'es qu'une grenouille dans un puit."

Mais à peine ais-je eu le temps de finir ma phrase qu'il se mis à attaquer un à un mes alliés. Mais c'est idiot de sa part de me laisser en dernier. Au moment où il commença son attaque vers Kazoo, je m'élançais. Hurlant à plein poumon tandis que la terre tremblait alors que mon énergie s'accumulait pour me faire pousser les cheveux et faire disparaitre mes sourcils, j'atteignais la forme du Super Saiyan 3. Lorsque je finis ma transformation, il venait de finir d'attaquer Sui Feng.

Maintenant, c'est à mon tour. Lui qui parle de fossé de puissance, il va vite se rendre compte qu'il avait tort. Me laissant attraper par ses cheveux en feintant le fait que j'étais surpris, je le laissait dans sa désillusion. Ainsi, dès qu'il créea ses griffe de ki, j'activais donc l'enchainement suivant : 

- Pure Heartfire, mon aura de feu pour bruler ses cheveux tout en boostant ma puissance
- Accélération neuronale, pour pouvoir augmenter la vitesse de mes réflexion et donc voir facilement les mouvements rapide
- Asura's wrath, mon aura sombre pour augmenter ma force physique, ma défense et ma vitesse afin d'infliger des plus gros dégâts et mieux encaisser

Avec ça, je vais lui montrer qu'il ne faut jamais me sous-estimer. Et surtout ne jamais sous-estimer un Shan ! Alors que ses cheveux brûlerons à cause de mon aura, je vais tout simplement bouger bien plus librement. Grâce à mon accélération neuronale, je vois relativement facilement ses mouvements et j'esquiverais donc sans trop de soucis ses griffes en m'agenouillant afin de le faire louper son attaque. Puis je me redresserais ensuite à toute vitesse en utilisant mon ki pour propulser corps vers le haut afin de lui coller un puissant uppercut avec mon point droit. Que j'enchainerais avec un crochet du gauche en direction de son visage pour l'amôcher et l'empêcher de tenter son attaque avec les paumes. Malgré tout, je me pris deux coups au niveau des pectoraux qui me firent serrer les dents, c'était mauvais pour moi mais mieux que de tout se prendre là où il l'espérait. Maintenant je devais continuer de l'empêcher de me faire de gros dégâts avec le peu de technique que j'ai et ma puissance. Il est temps pour moi de tenter d'utiliser correctement mon corps en combat et de réfléchir. Même si je dois utiliser ma plus puissante technique à son prochain assaut, il faut à tout prix que je lui fasse des gros dégâts lors de mes contre tout en évitant ses attaques.

Voyant alors l'attaque suivante au ralenti (grâce à l'accélération neuronale) se diriger vers ma glotte, je pu rapidement trouvé une idée pour l'empêcher de m'atteindre.

"First sign of Ragnarök : Stardust Demon !"

Relâchant un puissant pilier de flamme bleu nuit autour de moi, ce pilier disparu pour me laisser apparaitre avec une aura brûlante de couleur bleu nuit qui se matérialisait autour de moi pour me donner des cornes de ki. Rappelant l'apparence d'un démon en même temps que les gens autour de moi pouvait percevoir le ki des démons et des anges en moi en plus de celui des saiyan. Bon, je détruis mon "camouflage" d'identité, mais c'est pour éviter des morts. De toute façon, je leur aurais bien dit un jour, inutile de garder cacher mon ki plus longtemps dans une telle situation. En plus de cela, j'avais désormais deux lames de ki dans mes mains avec laquelle je me mis à tenter de trancher le bras complet de Yuda avec lequel il attaquait. Qu'il retire son bras pour éviter de perdre son bras ou qu'il accepte de perdre son bras, j'essayerais d'enchainer ça avec une combinaison de multiples coup de lames afin de le trancher au niveau du torse et de bras. J'essayais clairement de lui couper les bras et de lui infliger le plus de blessures. Et comme à chaque fois que j'utilise cette technique, la fin celle-ci se signa par moi reculant puis combinait les deux lames en les mettant au dessus de ma tête pour crée une grosse lance que j'envoyais à pleine puissance en direction de mon adversaire afin de l'empâler. Dans le cas présent, j'essayais d'empâler son coeur ou au moins un de ses membres.

J'utilisais ma pleine puissance dès le début pour l'affaiblir et rendre ce combat accessible pour tout les autres présent mais aussi pour éviter les morts inutiles au cas de l'écart entre eux et ce Yuda. Je peux encaisser beaucoup contrairement à eux.

"Si je dois tout utiliser dès le début pour éviter leur mort, autant le faire même si je ne peux pas apprécier le combat ! Leur vie à bien plus de valeur que mon plaisir du combat !"
(Mon but dans ce post est d'affaiblir et blesser un max Yuda afin que les autres puissent plus facilement faire des dégâts)
Kaiyen
Kaiyen
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/07/2021
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Final strike | Fierté saiyan | Combo météore | Évasion
Techniques 3/combat : Inner blaze | Lotus planétaire
Techniques 1/combat : Astre divin

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockVen 8 Sep 2023 - 15:00
La meilleure partie quand tu te fais mitrailler de coups des plus bizarres en termes d’effet, c’est quand ça s’arrête. Kaiyen va finir sa course dans le décors, la douleur est présente mais s’il devait pleurer pour des bobos il ne serait pas un guerrier et encore moins engagé dans la patrouille du temps. Cependant pendant qu’il se faisait projeter dans le décors il a eu une idée en tête, avant que celle-ci ne percute un cailloux mais il ne l’a pas oublié son idée car elle va lui permettre d’attaquer, se protéger et créer une opportunité. Quel est donc ce fameux plan ? Utiliser Inner Blaze, c’est une technique qui attaque de l’intérieur et dont il faut se concentrer pour l’esquiver, cependant rare sont les personnes capable de penser à 2 choses à même temps et Kaiyen place son jeton sur le fait que ce nouvel adversaire ne puisse pas esquiver une attaque dans son esprit et en même temps esquiver les potentiels coups qu’elle puisse se prendre dans la vrai vie.

Tenant alors son torse avec sa main gauche pour essayer de faire passer la douleur en passant par le mental, car la douleur n’est qu’une information et s’il arrive à passer outre il peut retourner au combat, bien que pour le moment il n'a pas besoin de s’approcher.

  • Hmpf … les femmes … rarement modeste, quel dommage ...


Marmonne-t-il dans son coin avant de tendre son bras droit dans la direction de Yuda, paume vers le haut. Il va cligner des yeux pour faire la mise au point sur son adversaire, et lorsqu’il la voit, il envoie une légère vague de ki dans sa direction pour la toucher, rien de plus. Lorsqu’il la tient, une sorte de lien de ki va se créer entre elle et Kaiyen, et là Kaiyen a juste à activer sa technique en faisant en sorte que la technique suive le “fil de ki” qu’il a créé entre lui et Yuda. Quand la technique atteint Yuda, elle s’active en toute logique.



  • Inner Blaze !


La suite se passe dans la tête de Yuda, Kaiyen n’a plus le contrôle de sa technique à partir d’ici, une partie de son ki s’est déjà envolé de son corps. Yuda va avoir l’esprit obnubilé d’une vision d’elle-même dans un espace noir, vide et infini. Devant elle va apparaître une vision de Kaiyen en géant, une sorte de colosse mais fait de flamme qui va lui cracher une vague de feu en sa direction. Cette technique pour l’esquiver il faut simplement faire travailler son esprit en contrepartie du risque d’être bien moins réactif dans le monde réel, voir ne pas voir ce qu’il se passe réellement. Une chose est sûre, si elle ne réussi pas à esquiver, elle subira des dégâts de brûlure. Que la technique touche ou pas, après avoir craché une vague de flamme, elle disparaît d’un coup net.
Ayant utilisé une technique 3x, Kaiyen n’en a plus que 2 utilisations.
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 93
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Zanzōken - Makankōsappō - Saisoku Tôshinken
Techniques 3/combat : Gen'ei Yuteki - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Toshin Kokuretsuzan

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockVen 15 Sep 2023 - 16:03
Contrastant avec les autres figures de l’ombre qui s’étaient volatilisées une fois leurs méfaits accomplis, un individu à la sinistre flamboyance profita de toute l’attention du groupe pour partir dans une présentation théâtrale.

Yuda, hein? Plus que l’impact brutal dont elle avait été victime, c’était la révélation de ce nom qui coupa momentanément le souffle de Soi Fon. On a pas affaire à n’importe qui, on dirait… L’opposant de triste renommée ne tarda pas à joindre des gestes incantatoires à la parole sans jamais divulguer leur but jusqu’au dernier instant.

L’entrée en matière se révéla pour sa pomme verte. “Hé, mais!?” Kazoo avait profité du discours pour se repositionner, mais à peine avait-il réussi à occuper la ligne entre l’agresseur et sa coéquipière qu’une force étrange vint l’enserrer. Il s’avéra rapidement que pour résister à la constriction, le petit guerrier n’avait pas d’autre choix que d’y consacrer l’ensemble de ses efforts.

Ainsi immobilisé, il devint la cible opportune d’une série de fins kikohas pleuvant de toutes les directions. Impossible d’en repousser l’intégralité, mais les plus dangereux se trouvèrent déviés par d’habiles crochets supersoniques. Aïaïaïe! C’est pas indolore! Ce manège désagréable aurait pu durer, mais l’énergumène décida d’en accélérer la cadence en se portant instantanément au contact. Le jeune Namek s’alarma de cette soudaine proximité avec un spécialiste du corps-à-corps, déclenchant par pur réflexe Gen’ei Yuteki, sa salvatrice armure de ki.

Des volutes lavandes d’apparence liquide émanèrent de son buste pour entraver l’assaut. Les coups portés glissaient, ou venaient se perdre dans le vide auparavant occupé par le visage de l’extraterrestre. Lancé dans cette folle danse digne d’un champion de boxe, la contrainte l’empêchait cependant toujours de répondre efficacement. Plutôt que de se prendre un contre, Kazoo jugea que chaque milliseconde grappillée ainsi profitait à ses alliés.

Son agresseur avait-il deviné ses intentions? En tout cas, il conclut la brève grêle par une attaque autrement plus vicieuse que tous les tours dont il avait jusqu’à maintenant fait preuve. Concentrant son énergie dans ses doigts, il frappa précisément aux épaules et les enfonça de telle manière que les bras attachés se désarticulent subitement, comme on démonterait une poupée.

“Non!!” Laissa échapper Kazoo, alors que son adversaire venait de lui présenter ni plus ni moins que son dos. Une superbe opportunité, mais peinant logiquement à bouger ses membres, tout ce dont il avait pu se saisir était un morceau de tissu arraché par le vif déplacement du danger maquillé.



“Héééééé, mais ça tremble tout d’un coup!” Et sur ce point, pas besoin de chercher la cause. Le bonhomme vert savait déjà que ce n’était pas juste dû au hasard, mais sous ses yeux et au mépris des environs, Kyûro venait de dévoiler comment exactement il avait pu se procurer une Dragon Ball. Tactiquement, la décision de tout donner dès le départ était largement concevable. Maintenant, le plus important était de voir si cet étalage monumental allait faire ciller leur adversaire.

Ou leurs adversaires? Car même fortement accaparé, Kazoo n’oubliait pas les autres. “Ne me dites pas qu’ils sont tous comme ça?”

C’est même pas la peine de se poser la question en fait. Si c’est le cas, on est foutu.



Kaiyen avait subi le même genre de traitement que leur camarade Shuienne, et pour cela il comptait clairement réciproquer. Avec toute la purée envoyée par le duo de Saiyans, il n’y avait pas vraiment besoin d’en ajouter, surtout au risque de se gêner les uns les autres.

De son côté, le Namek constata qu’il avait eu de la chance. L’usage complet de ses bras lui était revenu grâce à son talent naturel de Régénération. Le Nanto Seiken était une famille d’arts martiaux développée sur Terre à une époque où le voyage spatial n’avait pas été inventé. Comme suspecté, cela lui causait des lacunes. Il était en effet impossible pour ses pratiquants de jauger les défauts articulaires d’une espèce, naturellement souple, avec laquelle ils n’avaient de surcroît pas le moindre contact. Heureusement, je serais déjà un poids mort sinon!

Tout ce qui lui était resté en main, outre l’engourdissement, était cette chute chatoyante. Le petit guerrier regarda d’abord sa maigre contribution avec dépit, avant de lui remarquer un détail incongru: le motif était le même que sur le pantalon du dénommé Yuga. Oups… Même arrivé si vite, il pouvait deviner précisément quelle partie cela laissait découvert.
Suì-Fēng
Suì-Fēng
Terrien
Féminin Age : 224
Date d'inscription : 16/03/2023
Nombre de messages : 21
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Agilité féline | Frappes chirurgicales | Aucune échappatoire | Bao he zhulin !
Techniques 3/combat : Incarnation de Lei Gong, le Dieu-Tonnerre | Force de Sun Wukong
Techniques 1/combat : Festivités du Royaume de Shu

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 21 Sep 2023 - 9:52
En voilà une surprise. Non content d’être un pratiquant du Nanto, il fallait que ce soit l’un des plus doués et des plus excentriques. Pudique et dans la retenue, il ne faisait nul doute que Sui-Feng n’appréciait pas tellement la manière particulière de se comporter de celui-ci.

Et encore moins quand il l’envoyait se faire pulvériser par un mur. Eusse-t-elle réussi à amoindrir la vitesse de son écrasement du mieux possible, ça n’empêchait pas son cri étranglé au moment du choc et les dommages physiques qui l'accompagnaient.


*Saloperie ! C’est quoi cette force invraisemblable !*


S’était-elle posée la question tout en réunissant ses esprits pour reprendre contenance et se redresser de ce bazar sans nom. Ses yeux exorbités par l’ultime révélation de l’identité de leur nouvel ennemi commun, il la raillait. Bien évidemment. Quelle tête à claques ce Yuda ! Si seulement elle pouvait lui en coller une ! 

Les pratiquants du Hokuto comme du Nanto sont des légendes vivantes sur Terre et leurs arts sont bien gardés. Seuls les détenteurs actuels de ces styles de combats peuvent les transmettre, ce qui signifie qu’aucun d’entre eux ne partage leurs connaissances, elles finiraient inévitablement par se perdre avec le temps. Toutefois, ces êtres sont tels des mythes. De nombreuses rumeurs circulent à leur encontre, notamment en rapport avec leurs âges et la longévité de leurs vies. 

Il y a quelques rares pratiquants de ces arts qui sont plus accessibles que les autres, tels que Kenshiro, Shin et Rei qui sont alliés et qui vivent en partie en ville. Ils sont des protecteurs du Royaume de Shu de leur bon vouloir. 

Shu et Fudo sont d’autres martialistes de ces arts anciens connus, mais ces derniers vivent dans une sorte de grand village qui accueille les orphelins et les élèves semble t-il. Personne ne sait exactement où cette bourgade se trouve précisément pour autant, et il faudrait vraiment le vouloir pour les trouver. 

En somme, les combattants élus de ces pratiques ancestrales n’aspirent pas à être trouver. C’est eux qui viennent aux autres. 

La shuienne pensait avoir fait relativement vite pour se redresser, pourtant Yuda fusait dans tous les sens pour venir assaillir ses opposants. Elle peina à ajuster sa vision à la vélocité de ses actes, et lorsque ce fut fait, ce n’était que pour mieux se rendre compte du mouvement de l’index qu’il venait d'exécuter à son intention.


*Non mais… Comment c’est possible un tel écart… J’ai pourtant servi dans l’une des plus performantes divisions de l’armée terrienne… !*


À croire qu’il ne faut jamais se reposer sur ses acquis. Et encore moins penser être au sommet de quoi que ce soit. Lorsque la tornade électrisée l’atteignit, Sui-Fen n’eut d’autre choix que d’en faire appel à Lei Gong, le Dieu du Tonnerre. Fort heureusement elle avait des affinités avec la foudre - même si cela ne la rendait pas immunisée pour autant à des attaques du même type.

Aussi, les éclairs qui lui traversèrent le corps zébrèrent son épiderme de brûlures et lui tirèrent des hurlements mêlant souffrance et hargne de vaincre. Bientôt, la tornade fut dissipée et ses arcs électriques aspirés dans les paumes de la guerrière - et ce, pas sans des efforts titanesques. Des gouttes de sueur perlaient sur son front et une bonne partie de son yukata avait été irrémédiablement déchiré dans l’opération à son plus grand dam. 

Ayant réussi à dompter cette incroyable quantité énergétique, la jeune femme qui n’avait pas le loisir de faire attention à ce qui était arrivé à ses alliés, se rendit tout de même compte que…


*...*


Il manquait un bout important de tissu à Yuda en ce moment-même. S’en était-il rendu compte dans son élan combatif ? Il avait l’air d’un zouave. S’il n’avait pas encore réagi, c’est qu’il n’avait pas conscience de ce que Kazoo avait réussi à faire. 

*Bien joué.* concéda Sui-Feng dans son for intérieur. *Même en nous y mettant tous ensemble à l’attaquer de toutes nos forces, ce n’est pas une stratégie utile contre un pratiquant du Nanto… mais s’en prendre à sa fierté, et surtout à son apparence…*

Un sourire narquois étira ses lèvres alors qu’elle leva ses paumes de main vers le ciel plutôt que de viser leur adversaire.

Peu de temps après son geste, le ciel se couvrit de nuages et l’atmosphère était… électrifiant. Un orage commença à éclater, et en sa compagnie… de la pluie ! De quoi ruiner le maquillage élaboré de leur ennemi, ainsi que son brushing. 

Cela n’y paraissait pas forcément pour des combattants de grandes envergures, mais réussir à maîtriser une tornade et à en rediriger l’énergie demandait énormément de ressources. Sui-Feng était une combattante de choix, mais elle n’en restait pas moins terrienne. De plus, utiliser de grosses ressources magiques en si peu de temps n’était pas tellement habituel. 

Ce pourquoi la jeune femme, suite à son action, se mit dos à des débris pour reprendre son souffle tout en observant la suite de l’affrontement. Elle se concentrait profondément dans l’analyse des mouvements de Yuda afin de trouver une nouvelle future ouverture.
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 162

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 21 Sep 2023 - 12:05



Toutes ces petites gens se débattaient dans l’impuissance la plus totale face au plus grand maitre du Nanto ! Yuda jubilait intérieurement et extérieurement de sa supériorité sans faille, il était le plus puissant et le plus beau ! Si fort que Kazoo, même protégé par un étrange champ de force, fut incapable de répliquer. Il tenta bien de porter un coup maladroit vers l’entrejambe de la beauté vivante, mais ce fut en vain, aucun impact sérieux ne fut ressenti, provoquant l’hilarité du martialiste légendaire.

« Hahaha ! Nous ne jouons pas dans la même ligue, étranger ! »

S’exclama la menace androgyne avant de disparaitre pour s’attaquer à Kaiyen qui fut facilement balayé. Il fallait bien dire que le jeune saiyan n’avait pas eu de chance, et que son séjour dans les décombres voisins fut la seule forme de salvation dont il eut grâce. Mais bien qu’il ait été blessé, il n’en demeurait pas moins motivé à rendre la monnaie de sa pièce à cet étrange personnage. Ainsi, il guetta le moment opportun pour manifester, à la manière du gang Bojack, un lien d’énergie représenté par de fins fils de ki. La connexion était aussi prompte qu’indolore, l’attaque était pour bientôt, mais quand serait le meilleur moment ?

Mais, semble-t-il énervé, il brailla que Yuda était une femme et qu’il était banal qu’elle soit superficielle. Le concerné, qui avait commencé à se diriger vers la native du royaume de Shu, s’immobilisa immédiatement. D’ailleurs, la musique se stoppa et tout le monde le regarda.

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcQVyTar78P7xKeb5NK2R9l6LMS7Mjum1yyWFg&usqp=CAU

« Tu manques de flair mon ami ! Je sais que je suis magnifique et élégant… Mais dois-je te rappeler qu’une femme n’est pas bonne pour se battre ? »

Il se tourna de nouveau vers Sui-Feng, justement…

« En parlant de femme… A nous deux ! Hinhinhin ! »

Yuda s’était rué vers la seule fille du groupe pour la heurter à l’aide d’une attaque électrique, une tornade qu’elle fut bien incapable d’arrêter. La misérable était faite comme un rat ! La magnificence incarnée la considérait déjà vaincue tant elle sembla frêle ! Il préféra se concentrer sur le gros morceau, cette espèce de guerrier aux cheveux étincellent qui ne manquait pas de conversation. Mais aussitôt fut-il saisi par sa douce chevelure qu’il parvint à s’en défaire en libérant une grande quantité de Ki, il s’enveloppa d’une aura flamboyante qui força Yuda à annuler sa prise. Qu’importe, cela n’allait pas l’empêcher d’initier une bataille saillante au corps à corps. Le maître du Nanto vint assaillir le jeune homme d’une série d’attaques de griffes d’énergie, des frappes d’une grande précision et d’une puissance mortelle. Mais pour une raison aussi énigmatique qu’irrésistible, Hellzetsu fut en mesure de tout esquiver facilement. Pourquoi ? Était-il trop fort pour Yuda ? Certainement pas, la sublime créature qu’il était ménageait son adversaire par pure bonté. N’était-ce pas l’être le plus généreux de cette Terre ?

Mais le cruel rappel à la réalité se fit sentir lorsque le fils de Kaito vint porter son premier coup décisif, ampli d’espoir et d’ancienneté sur le forum. Et bien qu’il se pensât alors dominant, le seul héritier légitime du Nanto vint éluder le coup avec une grande facilité en glissant en arrière. La grâce féline mise à l’œuvre était impressionnante, il n’était pas raisonnable d’essayer de calculer Yuda dans un affrontement de mêlée, et certainement pas dans un duel de vitesse. Il en fut de même pour le crochet du gauche qui fut réceptionné par la paume droite de l’incarnation de la beauté.

« J’ai l’impression que l’on t’a donné ton titre de martialiste dans une pochette surprise ! Tu es si prévisible. »

S’écriât-il en abattant deux frappes de paumes très rapides contre le torse du malheureux qui fut incapable de les éluder, la double frappe électrifia le saiyan, causant un effet tétanisant.

Mais alors que Yuda allait s’attaquer à la glotte de son adversaire, le gamin s’enveloppa d’un puissant rayon de lumière turquoise. Il s’agissait d’une colonne de flammes qui métamorphosa l’ami de Sui Feng : des cornes spectrales trônaient sur son front tandis qu’une énergie confuse émanait de lui comme un flot désorganisé. Il paraissait évident que cet individu n’était pas seulement arrogant, il était aussi un mutant, le fruit d’une expérience dégénérée ! Bien qu’il soit emporté en arrière par le déluge de puissance, il ne put s’empêcher de narguer la nature chaotique de son adversaire.

« Quelle apparence repoussante ! Tu fais bien de la cacher, espèce de cloporte ! »

S’anima le martialiste, son visage était déformé par un écœurement manifeste.

Lorsqu’il vit Hellzetsu se munir de deux lames de ki, il vint faire de même, enveloppant ses mains d’une énergie mauve reproduisant fidèlement la technique de son adversaire.

« Bien ! Approche ! »

Ce qui fit le saiyan en tentant de trancher son bras, le maître du Nanto croisa le fer avec son concurrent, les deux épées matérialisées s’heurtant dans un fracas intense. Puis débuta un duel d’échanges relativement équilibrés. Même à pleine puissance, le fils de Kaito n’était tout simplement pas assez agile pour défaire la défense de Yuda, preuve s’il en fallait que la puissance brute seule ne suffît pas à vaincre un pareil martialiste. Fort heureusement pour lui, la technique de Kaiyen vint faire effet, le champion d’Aphrodite fut soudain frappé par une soudaine attaque mentale, une forme d’assaut insidieux au sein même de son parfait esprit. Sur le coup, il vint tressaillir, diminuant la qualité de sa prestation au corps à corps. Ce fut une porte parfaite pour Hellzetsu qui fut en mesure d’infliger quelques modestes tailles à Yuda, deux plaies vinrent déchirer une partie de sa tenue, tendit qu’une dernière effleura ses joues.

Kaiyen avait agilement joué ses cartes, car bien que cela ne soit pas visible, leur adversaire commun devait mobiliser une grande partie de son attention à la protection de son esprit. Et bien que le jeune homme ne fût pas en mesure de maintenir son attaque longtemps, se fut assez pour que son ami prenne le dessus le temps de quelques frappes. C’était remarquable !

« Grah ! Assez ! »

Brisant le lien mental et quittant le corps à corps en réalisant un immense bond en arrière, Yuda chercha à regagner un semblant de stabilité et de tranquillité, il avait besoin de recul pour réfléchir. Mais le fils Shan ne l’entendait pas de cette oreille et aligna ses lames pour les transformer en une grande lance qu’il envoya dans sa direction. Encore une tentative effrénée de vite terminer le combat, quel impatient ! La précipitation était la pire des choses à faire contre un combattant du Nanto, il allait en payer le prix.

Lorsque la lance fut à portée de bras, et malgré sa grande vitesse, l’Apollon fut en mesure de le récupérer, parvenant à saisir la garde lorsqu’il esquiva la pointe. Et dans un mouvement circulaire, accompagnant donc l’énergie cinétique de l’arme, il détourna sa trajectoire pour la renvoyer directement… vers Kazoo ! L’attaque surprise, supersonique, improbable était de la puissance d’une attaque ultime !

« Tu remercieras ton petit copain aux longs cheveux ! »

Hurla l’artiste martial alors que le coup, déjà parti, visait le cœur du malheureux. Il éclata ensuite de rire, hilare à cause du style de combat absolument inapproprié de Hellzetsu. Le mi-ange-mi-démon-mi-saiyan-mi-shinjin avait épuisé certaines de ses meilleures techniques sans y trouver le moindre résultat !


Mais la jovialité malveillante de Yuda s’estompa lorsqu’une puissante pluie vint battre son visage, dissipant son beau maquillage et ruinant sa chevelure soyeuse. Quel enfer ! Il avait mis des siècles à se pomponner, tous ses efforts étaient ruinés par cette maudite pluie ! Il en chercha la provenance et ressenti immédiatement le lien magique qui unissait cette averse providentielle et Sui-Feng.  

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 18

« Oh toi, misérable ! Tu vas ruiner mon maquillage ! »

S’énervât-il, remarquant alors au même instant que sa tenue était totalement ruinée, écorchée de toutes parts ! Une partie avait même été arraché au niveau… De son entre-jambe ! Son pantalon était ruiné, dévoilant une culotte mauve, un genre de tissu épais ! La honte le recouvra immédiatement, le paralysant pendant quelques instants durant lesquels son esprit sembla… ailleurs.

« Argh ! je vous hais tant ! GRAHHHHHH !! »

Suite à ces quelques secondes de stoïcisme flagrant, la colère semblait avoir emporté le magnifique Yuda. Emprunt d’une rage qui n’allait certainement pas l’arranger, il déchira ce qu’il restait de sa tenue pour dévoiler son apparence colossale.

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcRUS_cdT6HliBTcve0gnKZkq-eZ6cn_QcosaCb0x-tQLTvQb9OnHlRrhrd45ebjutbbyEo&usqp=CAU

« Je vais me débarrasser de vous avec la même violence que celle que vous avez exercé sur moi ! Faites vos prières ! »

Je rappelle que Kaiyen l’a pris pour une femme, je le redis pour que tout le monde s’en souvienne.

Sans ménagement, l’Apollon se jeta vers Sui-Feng dans l’espoir de lui faire payer le prix de son maquillage perdu dans la bataille. Cette dernière semblait exsangue, c’était le moment idéal pour mettre fin à ses souffrances ! Yuda venait de changer radicalement de style, il avait troqué sa grâce et son agilité pour faire parler des frappes pleines de bestialité, plus proches du genre de Hellzetsu. Ainsi, il appliqua une frappe brutale du plat de la main contre la carotide de la terrienne, combiné à un coup de genoux en plein abdomen, combinaison mortelle de ses techniques habituelles et de la rage qui l’habitait. S’en suivit une bastonnade en règle, lui s’évertuant à punir le plus promptement possible l’affront de cette dévergondée !

« La place de la femme, c’est à la cuisine ! »

Hurlât-il en baffant la joue de la malheureuse dans ce qui ressemblait à un règlement de compte à la Congolaise. Mais cette colère n’était pas qu’un simple mépris, au contraire. Découvrir une chef de groupe si sérieuse, combattive et motivée lui sortait par les yeux, cela allait à l’encontre de sa conception patriarcale des rôles. Il était bouleversé et refusait de croire qu’elle pouvait lui résister ! Sans compter que la magie de la pluie était un sortilège qui faisait directement appel aux dieux. Elle était magicienne, martialiste et oracle ?
Impossible ! Il s’était donc rué vers elle pour mettre à terme à cet élan aventureux qu’elle entreprenait.

Si elle se retrouvait au sol, elle subirait même quelques coups de pieds bien bas portés sur ses hanches.

« Prends ça, aussi ! »

Yuda n’était pas totalement inconscient, il savait que Hellzetsu allait se jeter vers lui. Il était prêt à faire volte-face dès qu’il approcherait pour le confronter au corps à corps.


Kyurô
Kyurô
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 979
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2540

Techniques
Techniques illimitées : Pure Heartfire / Volonté / Shirohaka
Techniques 3/combat : Super Shirohaka / Accélération neuronale
Techniques 1/combat : Second sign of Ragnarök : Chaos Asura

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 21 Sep 2023 - 16:51
Toute cette puissance qui avait été déployé en un instant n'avais pas été assez pour venir à bout de Yuda... et ça, je l'avais trop bien remarqué, il menait notre duel au corps à corps...  la plupart de mes coups étaient contré ou esquivé. Comme il le disait, mes coups sont prévisibles... je manque encore d'expérience, de technique et je me suis encore une fois reposé sur la force brute.

Durant tout ce duel au corps à corps, j'avais pu constater l'écart entre nous. Nous somme à niveau égale pour ce qui est de la force, mais il me surpasse énormement sur la technique. Le seule moyen de pouvoir le vaincre c'est de recevoir l'aide de Kaiyen, Kazoo et Sui Feng pour le déconcentrer. C'est visiblement grâce à Kaiyen que j'ai pu infligé quelques dégâts à notre ennemie, il va falloir que je me serve de ces fenêtres qu'il m'ouvre pour attaquer plus tard.

Soudain, alors que je me mis à réfléchir à comment agir, je remarquais quelque chose de très intriguant. On avait beau le blessé et l'attaquer, il se moquait de nous sans s'énerver et il avait l'air ravi de la remarque de Kaiyen, mais à partir du moment où on touche son maquillage il s'énerve... me dites pas... je crois savoir comment le déconcentrer.

Ceci dit, même si je sais maintenant comment on peut gagner, j'utilise trop d'énergie pour rien et comme il l'avait dit, j'étais prévisible. Alors changeons ça... j'aurais du faire comme je l'avais décidé lors du début de ce voyage. Je ne dois plus me reposer sur ma puissance, je devais apprendre des techniques de combat... je vais essayer d'appliquer ça maintenant même si je vais échoué. Ainsi, je désactivais ma forme de Super Saiyan 3 pour revenir à un niveau moins élevé. Déployant alors le Super Saiyan que j'avais maitriser pour le garder en restant calme sans dépenser d'énergie, je me reconcentrais et fermait les yeux.

Si je ne suis pas assez bon en combat rapprocher avec mes propres techniques, alors il faut que j'utilise celles des gens que je côtoie depuis longtemps. Je vais commencer par celui que je connais le mieux, je vais combiner le peu de technique que j'ai vu de mon père et celle d'un de mes anciens alliée. Yuda, tu va goûter à la combinaison des techniques de mon père et de Lost Night ! J'espère de pas me foirer dans la combinaison des attaques d'un dieu et du style du Drunken fist, je crois c'était comme ça qu'il l'appelait...

"Yuda, espèce de gros tas de muscle ! Tu te bats comme un fillette ! Tu ressemble plus à un clown qu'à quelqu'un d'élégant, j'ai failli vomir 3 fois en te voyant !"

Une petite provocation avant de venir au corps à corps face à Yuda, me ruant alors derrière lui, je m'arrêtais net à quelques mètres de celui-ci.

"Alors le clown, t'a fini d'être dans ta désillusion ? Quand est-ce que t'arrêtera de frapper comme une fillette ?"

Continuant dans les provocations tout en prenant un air grave, je me mettais à copier mon père dans sa pose de combat, je me préparais à faire subir à Yuda la même chose que moi et Renko avions subis lors de notre premier duel face à mon père.

"Commençons."

Pose de combat:

Débutant alors les hostilités, je lancais une boule d'énergie contre le sol pour soulever de la poussière. Avec ça, je me mis à sauter comme une grenouille tout en dirigeant chaque membre de mon corps vers Yuda. Ainsi, avec mes deux pieds et mes deux mains, je lançais quatres Shirohaka en direction de Yuda. Plus précisement, deux en direction de l'entre jambe, et les deux autres contre son visage. Etant donné la nature de mes rayons brûlant, j'osais espérer lui infliger des dégâts qui pourrait porter atteinte à son intégrité physique ! Suite à ça, je me ferais repoussé par les rayons en arrière, et de là, dans un mouvement de bras puissant je dissipais la fumée.

"Bah alors le bossu ? J'ai encore ruiner ton maquillage de clown ? Tu veut que je t'emmène en direction du cirque ?"

Suite à mes provocations, j'enchainais directement en fonçant vers Yuda, mon point gauche en avant, je faisait croire que je n'avais pas appris la leçon en continuant comme d'habitude, mais lorsque mon poing gauche se fera potentiellement intercepté ou qu'il sera proche du visage, celui-ci se transformera en coup de coude violent. Après ça, j'enchainais Yuda avec les techniques de Lost Night, une fois très proche de Yuda, je feintais le fait de chuter en arrière comme si j'avais abusé sur l'alcool. Mais à ce moment là, comme un alcoolique essayant de retrouver l'équilibre, mon pied droit viendra frapper la jambe gauche de Yuda. Après m'être retourner pour faire face contre sol durant ma chute, je vais alors me propulser avec mes bras pour me relever et lever haut la tête rapidement, ainsi, l'arrière de ma tête viendra donc frapper le nez de Yuda. Mais c'était pas fini, mimant alors le fait de tomber sur le côté droit, je me retournait à nouveau dans cette chute pour mettre une baffe avec ma main droite à Yuda avant d'attraper son bras droit avec ma main gauche pour l'emmener dans ma chute. Juste après, dans un mouvement bizarre pour tirer le bras de Yuda afin de me lever, je vais finir par lui mettre un coup de tête dans la gorge.

Une fois ça fait, je me retrouverais debout, assez proche de Yuda. Je vais le regarder dans les yeux avant d'un coup me mettre à toute vitesse à lui mordre l'épaule comme un sauvage pour tenter de lui arracher de la chair. Que je réussisse à lui arracher un morceau ou pas, j'avais sûrement dû beaucoup l'énerver avec mes provocations et mon imprévisibilité. Qui aurais cru que combattre aux côté d'un alcoolique avec qui j'avais combattu Zamasu y'a des années se mettrait à m'être utile un jour !
Reculant alors dans un petit saut en arrière, je balançais plusieurs boules de ki tout en hurlant des insanités à son encontre.

"Hé le laideron ! Face de morue ! Si mon cul ressemblait à ton visage j'aurais honte de chier ! Si j'avais un fils et que comme toi il frappait comme un fillette, j'aurais honte !"

Voilà de quoi lui enlever tout sens de raison en l'énervant. Si les attaques physiques ne marchent pas, essayons en plus de ça les attaques mentale et sur son physique ! J'espère que Kaiyen et Kazoo comprendrons aussi ça, ou qu'ils trouverons mieux que ça !
Kaiyen
Kaiyen
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 30/07/2021
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Final strike | Fierté saiyan | Combo météore | Évasion
Techniques 3/combat : Inner blaze | Lotus planétaire
Techniques 1/combat : Astre divin

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockSam 23 Sep 2023 - 13:59
Wow “slap back to reality” comme disent les jeunes. Que fut la surprise de Kaiyen lorsqu’il constate que sa technique n’a non seulement pas l’effet espéré, mais qu’en plus Kaiyen s’était trompé sur le genre de l’adversaire. Alala quelle erreur de débutant, ça lui fera lever le sourcil tout ça, et lever le sourcil de Kaiyen c’est plus compliqué que de lui mettre une droite ça je peux vous l’assurer !

Fort heureusement sa distance par rapport à l’adversaire et le fait que Yuda semble avoir bien plus envie de tabasser Sui-Feng que Kaiyen, le saiyan en profite pour se poser un instant, juste assez pour être prêt à retourner à la baston. Ce n’est qu’après quelques secondes donc que Kaiyen se lève et décolle en direction du combat, histoire de faire face à Yuda. Quitte à devoir souffrir, autant donner des opportunités aux autres d’attaquer l’ennemi très musclé.

D’ailleurs en parlant de ça, Kaiyen n’est certes pas un clown dans l’âme contrairement à Kyûro, cependant l’idée de provoquer ce maniaque du “style” le démange autant que de lui taper dessus pour le rendre moins horrible à regarder. C’est alors que les provocations vont commencer :
  • Moi qui pensais que t’étais laide au final tu n’es qu’un homme, me voilà rassuré.

Première pique, mais il ne s’arrête pas là. Histoire d’accentuer, Kaiyen va prendre diverses poses des plus exotiques, au goût de chacuns d’apprécier mais on peut y voir dedans une volonté à titiller l’égo de l’adversaire. Au fur et à mesure des poses, il défile ces mots :
  • La beauté ce n’est pas le maquillage, la coiffure ou les vêtements, c’est avant tout une aura. Tu pourras avoir des hanches fines ou larges, menton carré ou pointu, nez droit ou bossu, si tu dégage la même aura qu’un mannequin en plastique tu ne vaudras pas mieux.

À la fin de cette série de pose, il pointera Yuda du doigt, qui doit probablement être soit en train de l’écouter, soit taper sur ce qui passe sous sa main, quoi qu’il en soit ce n’est pas grave, tant que Kaiyen provoque une réaction permettant aux autres de s’en prendre à Yuda, il a réussi.
  • Oh mais ne t’inquiète pas, malgré ton aura de déchet et ton genre indéterminable, cela n’a peu d’importance. Mes poings sont bisexuels.

Et pour couronner le tout, Kaiyen mettra les doigts de sa main en direction du ciel et il fera signe à Yuda de venir le chercher. Il se fera peut-être défoncer, peut-être que maintenant qu’il sait à quoi s’attendre il pourra riposter, ou alors quelqu’un profitera de l’ouverture pour prendre Yda à revers. Qui sait ? C’est à vous !
Kazoo
Kazoo
Namek
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/09/2018
Nombre de messages : 93
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Zanzōken - Makankōsappō - Saisoku Tôshinken
Techniques 3/combat : Gen'ei Yuteki - Mafuba Nage
Techniques 1/combat : Toshin Kokuretsuzan

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockMar 26 Sep 2023 - 13:49
Plus que la vision du javelot filant droit vers son plexus, ce fut l’amplitude énergétique qui eut l’effet d’une alarme. Pareil au trou noir qui attire la matière et déforme même le temps, cette pointe assaillit les sens de Kazoo, et absorba sa concentration jusqu’à ce que l’univers ne compte plus qu’eux deux. En danger de trépas littéral, l’unique réponse possible ne se résumait présentement qu’à frapper plus vite, plus fort.

L’air crépitait autour de lui, parsemé de particules électriques, myriades issues de l’orage invoqué par Soi Fon. Elles ne demandaient qu’à trouver catalyste, et en titillant les antennes du jeune Namek, venaient de le trouver.



Fluide comme l’eau…
“Rapide comme la lumière…”

S’il pouvait réciter ces préceptes chers à son cœur encore battant, c’est qu’il était vivant. En revanche, il faudrait encore un moment pour que le train des pensées rationnelles rejoigne le cerveau, ce qui laissait son propriétaire médusé, mais toujours debout. Pic d’adrénaline en cause, le jeune Namek ne sentait pas le tranchant de sa main droite, méchamment entaillé jusqu’au bout du coude; ce tandis que derrière lui, une onde tournoyante finissait sa course dans les cieux où elle emmenait le vacarme de l’impact supersonique.

Contre toute attente, son unique technique de destruction massive venait juste de lui servir de bocle. Le petit guerrier avait appuyé sur la gâchette par pur instinct de survie, improvisant son Tôshin Kokuretsuzan en un coup droit, seul à même d’intercepter le projectile mortel dirigé à son encontre. L’exécution n’avait pas été parfaite, mais compte-tenu des circonstances, il s’en était remarquablement bien sorti.

En ça qu’il pouvait encore se battre, quoique son élan belliqueux fut tempéré par celui d’une impromptue nausée. Ce choc avait été tout sauf anodin, et autant en seraient les séquelles.



Ses mains accrochèrent hargneusement l’air encore secoué de rafales pour leur donner une direction commune. Alors le courant surnaturel du Mafuba Nage prit corps en emportant des gouttes de sang extraterrestre.

Après cette expérience de mort imminente, il n’y avait plus de petit Namek sympa du quartier; c’était une dent et toute la mâchoire avec qu’il avait maintenant contre Yuda. Alors, calant son intervention sur le rythme imposé au tueur bariolé, Kazoo s’assura de le cueillir en fin de crescendo, à son plus vulnérable. La bourrasque mystique s’infiltra par un angle mort, d’abord en roquet venant mordre les chevilles, puis véritable molosse emportant sa prise au dépourvu. Cependant, le petit guerrier savait que contre pareil expert, il ne pouvait risquer de perdre l’avantage sur un Ukemi, même partiel ou chanceux. Plutôt que d’écraser sa cible contre le sol, il l'enferma au sein de l'impétueux tourbillon, compressé jusqu'à ce que la force centripète ainsi exacerbée restreigne la moindre tentative de débâcle à son unique axe de rotation.

Le résultat était un couloir de tir parfaitement orienté vers lui et Soi Fon. Deux doigts sur son front pour maximiser l’accumulation de ki, l’extraterrestre visualisait le centre de masse dans lequel il comptait bien faire pénétrer son rayon.

Pistolet démoniaque braqué sans hésitation, Kazoo accompagna la violente décharge qui suivit d'une exclamation vengeresse:
Makankosappo!!”
Suì-Fēng
Suì-Fēng
Terrien
Féminin Age : 224
Date d'inscription : 16/03/2023
Nombre de messages : 21
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Agilité féline | Frappes chirurgicales | Aucune échappatoire | Bao he zhulin !
Techniques 3/combat : Incarnation de Lei Gong, le Dieu-Tonnerre | Force de Sun Wukong
Techniques 1/combat : Festivités du Royaume de Shu

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockMer 27 Sep 2023 - 18:50
Ses yeux peinent à suivre les mouvements du maître du Nanto. Il est si véloce que, probablement, quasi aucun terrien n’est capable de le suivre. Et pourtant ! Sui-Feng fait partie d’un petit cercle de privilégiés, des terriens aux capacités disons supérieures aux autres… Pourtant la voici qui fait bien pâle figure à côté de Yuda qui, à l’instar de celle-ci, est bel et bien né sur Terre. Cette pensée la fait grincer des dents. Ce sale type est bien au-dessus du commun des mortels ! Imaginez l’étendue des pouvoirs des autres pratiquants de son art - et de ceux du Hokuto… de véritables forces destructrices capables de tenir la Terre entre leurs mains s’ils le désirent.


Le voir démonter un par un ses alliés de circonstance lui fait froid dans le dos. Ses coups sont si brutaux et précis à la fois ! Personne n’a envie d’être la victime de sa rage. Celle-ci se demande comment ils vont pouvoir s’en sortir si ce n’est en le rendant plus laid qu’il ne l’est. Une bonne dose de pluie pour ruiner sa permanente ainsi que son maquillage était une bonne étape, en plus de déchirer ses vêtements (à un endroit peu flatteur, en plus !).



*Prochaine étape… lui couper des cheveux.*



Les remarques de Yuda étaient déplacées, certes, mais cela collait totalement avec l’individu. Ce qui n’était pas vraiment raccord avec le tableau, cependant, c’étaient les réponses de Kyûro (qui ne correspondait pas à la personnalité qu’il avait montrée jusqu’alors). Plus le temps passait et moins il avait l’air mature aux yeux de Sui-Feng, qui décidément le rajeunissait de plus en plus.


Une moue de dégoût habilla son visage à cet instant. Un langage aussi fleurit, couplé à un manque de répartie certain, ne pouvait qu’être associé à un manque de retenue et de manières. Cela ne pouvait que déplaire fortement à la traditionaliste citoyenne du Royaume de Shu.



*Mais quel âge a ce rustre en définitive ? ! Il se comporte comme un adolescent de banlieue malfamée ! Quel langage, j’en ai honte pour lui, tsst !* “Tiens-toi-en au combat Kyûro nom de Lei Gong !” Lui criait elle, outrée, les yeux ronds et une tête à faire peur autant qu’à faire rire.



Pour référence, Lei Gong est le Dieu du Tonnerre chez les shuiens. Sui-Feng en est l’une des oracles.


Même le fait que son acolyte saiyen le prenne pour une femme passait mieux. Après tout, Yuda bien maquillé pouvait effectivement être confondu avec l’autre sexe. Mais une fois ses artifices dénaturés, il ne ressemblait qu’à une Drag Queen, ce que l’effet de la pluie avait provoqué - montrant aux yeux de tous sa véritable nature.


Quelle ne fut pas sa surprise lorsque d’un éclair, le belligérant ennemi se jeta sur elle. Bien sûr que l’ex-espionne était préparée à le voir revenir à la charge - mais avoir conscience de la rapidité de quelqu’un et la subir sont deux choses différentes.


*Eh merde !*


Se surprit-elle à penser en usant de son [Bao he zhulin ! (équivalence : morsure du soleil)] aussi promptement que possible. Le plat de la main du martialiste toucha sa clavicule plutôt que sa carotide (désorienté légèrement par la morsure du soleil précédente). Celle-ci serra les dents, sentant sa peau devenir directement violacée sans passer par des étapes intermédiaires suite à ce coup puissant. Grâce à son [Agilité féline] la jeune femme pu atténuer le coup de genou qui vint ensuite, ce qui ne l’empêcha pas de cracher une bonne salve de sang tout de même.


Une aura noire entoura son bras gauche alors que - suite à une remarque digne du plus gros macho de l’univers - une baffe lui était destinée. En réponse, la jeune femme n’eut d’autre choix que d’utiliser sa [Force de Sun Wukong] pour venir attraper à pleine main, justement la main de Yuda, entremêlant ses doigts aux siens pour “annuler” son coup.


Enfin, en théorie.


Ses doigts craquelèrent alors que ses os se mirent à se briser et à se déboîter sous la force de l’impact. Un hurlement de douleur et de terreur s’échappa de ses lèvres avant que celle-ci ne se les mordent par pure ténacité rageuse. Ce dernier réussit à la faire plier sous le poids de sa force brute. Un genou, puis deux à terre, la jeune femme leva son autre main vers la crinière de Yuda avant de tomber complètement au sol.


Alors qu’une myriade de coups de pieds dans les hanches venaient les lui broyer (lui tirant des salves de cri étranglés) un fin arc électrique s’était créé du bout des doigts qu’elle avait pointé sur les cheveux du colosse. Ce projectile, envoyé à toute berzingue vers la tignasse rosée de leur cible, était venu couper une partie de celle-ci (créant ainsi une sorte de trou disgracieux dans sa longue et belle chevelure, il allait devoir porter des extensions pour couvrir ça !).
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 162

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 28 Sep 2023 - 18:09

Nulle attaque ne saurait percer la défense d’acier de l’étoile de la beauté ! Yuda n’avait aucun mal à dominer l’affrontement, quand bien même il était opposé à quatre combattants redoutables. Il fallait dire que sa maîtrise martiale et son entrainement unique en son genre en avait fait un colosse presque inarrêtable. Même Hellzetsu, le super saiyan 3, fut incapable de terminer ce champion en un seul enchainement. Alors, la stratégie du groupe changea spontanément, bien organisés, ils prirent en compte le caractère précieux de leur adversaire. En effet, l’héritier au titre de « Roi du Nanto de fourrure » portait une attention toute particulière à son allure, sa prestance et son charme. Quand il fut déshabillé, une nette colère indiqua qu’il était probable qu’il perde ses moyens s’il était trop exposé au ridicule. Mais cette frustration qui l’habitait ne le rendait pas beaucoup moins dangereux, cela troquait juste sa grâce féline pour une brutalité rauque.

La première à en essuyer les frais fut Sui-Feng, Yuda étant un fervent chevalier du patriarcat. Il infligea sa violente baffe qui sembla un instant être retenue par le contact main à main de cette dernière. Mais ce mouvement qui aurait dû lui être salvateur ne fit qu’alourdir ses souffrances. La malheureuse vit sa main être presque immédiatement balayée, ses doigts se pliant brusquement sous la puissance du colosse. Accablée de cette nouvelle blessure, la pauvre martialiste fut bel et bien projetée dans le décor, et plus précisément dans la cuisine d’un restaurant. Elle percuta puis explosa le mur qui la séparait de la zone réservée aux employés. Alors qu’elle était certainement tiraillée par la douleur, une voix fantomatique vint l’atteindre, presque imperceptible *COUIZINE*, rien de plus.

Elle fut rapidement rattrapée par son bourreau qui lui asséna quelques coups de pieds bas. Et malgré le lourd revers qu’elle avait subi, elle trouva tout de même la force de saisir la magnifique crinière de son ennemi. La poigne qu’elle exerça s’électrisa presque immédiatement, causant alors un départ de feu insoupçonné. En effet, la terrienne ne l’avait pas remarqué, mais la fine chevelure de Yuda était recouverte d’une lotion spéciale destinée à rendre ses mèches plus vives. Ce traitement était en parti composé d’alcool de riz.

« NOOOOOOOOOOOOON ! »

Hurla le mauvais dont la tignasse prit feu, le convainquant de lâcher sa cible pour se rouler par terre afin de sauver ce qui pouvait encore l’être. Il se tortillait pitoyablement en espérant pouvoir sauver une partie de sa chevelure. Mais en se redressant, il fut pris à parti par Kazoo qui fit usage de son Mafuba Nage. Le jeune Namek avait attendu le moment opportun pour frapper, sa patience lui rendait des fruits mûrs.
Le tourbillon enveloppa sans aucune difficulté un Yuda d’avantage préoccupé par sa crinière que sa victoire. D’ailleurs, il n’avait jamais été confrontée à pareille magie, il fut incapable de trouver une parade efficace.

« Encore des sorts ? »

La tempête vint l’enserrer, le paralysant quelques instants, juste assez pour que Kazoo concentre son Makankosappo. Le rayon de lumière intense referma la distance entre les deux hommes en une seconde à peine, percutant de plein fouet Yuda qui laissa échapper un grand râle de souffrance. Le tir avait sérieusement entamé son torse, propulsant le martialiste sur plusieurs mètres en arrière. Il s’agissait de la première attaque l’ayant sérieusement amoché. Mais bien que le coup ait fait mouche, il était loin d’être suffisant pour faire faillir le disciple du Nanto. Rapidement redressé, il dévisagea le jeune Namek en lui adressant un sourire suffisant.

« Allons, ce n’est pas avec ce genre d’attaques que tu vas venir à bout de moi. Je suis l’incarnation de la beauté, l’apollon des temps modernes ! »

Même s’il n’en avait plus l’air, Yuda se pensait encore magnifique. C’est ce qui convainquit Kaiyen d’intervenir. Le saiyan s’interposa, brisant toute confrontation possible entre Kazoo et leur opposant commun. Frontal, il commença à narguer le maître martialiste, moquer son maquillage et sa mocheté naturelle. Des insultes qui eurent leur effet, sans pour autant faire trembler le concerné. Certes, l’égo du rival de Rei avait prit un sacré coup dans ce combat, mais il n’était pas prêt à abandonner pour autant.

« Tu ne sais pas reconnaître la véritable élégance, voilà tout. Mais ce n’est pas grave, tu seras bientôt dans l’au-delà. »

S’exclama Yuda en poussant un petit ricanement cynique. Il comptait bien se débarrasser de cet impétueux qui pensait pouvoir l’insulter sans conséquence. Il concentra une partie de son ki dans ses membres, prêt à se jeter vers Kaiyen et à lui perforer la glotte à l’aide d’une tranche de la main.

Puis vint Hellzetsu…

Le fils de Kaito se présenta avec sa confiance habituelle, tentant comme son ami un ensemble de provocations… moins élaborées. Le mauvais fut traité de fillette, de clown, Hellzetsu avait failli vomir trois fois en le voyant… Le niveau fut si bas qu’il fut difficile de le prendre au sérieux, même avec une immense estime de soi. Yuda avait les yeux écarquillés face à la prestation nullissime de ce dernier. Fort heureusement, ce dernier commença à prendre une drôle de pose de combat, il allait tenter de se battre avec un nouveau style, on dirait.

Tant mieux, l’icône de mode préférait oublier ce qu’il venait d’entendre, et il n’était peut-être pas le seul à le penser.

Le jeune homme souleva la poussière sous ses pieds à l’aide d’un kikoha, générant un petit soulèvement de débris qui limita légèrement la vision de son adversaire. Et oui, ils étaient en ville, il n’y avait pas de sable ou de terre à soulever. Si Hellzetsu avait voulu produire un effet satisfaisant, il aurait dû pulvériser le quartier entier. Mais étant donné qu’il devait penser à la survie des civils alentours, il limita naturellement la puissance de son coup.

Yuda le vit donc clairement arriver, constatant le bond agile du super saiyan de niveau 1. Il était moins rapide, mais plus souple, rendant ses mouvements moins lisibles. Une fois en l’air, il tira 4 rayons immaculés desquels son adversaire s’éluda à l’aide d’une glissa en arrière. Néanmoins, la détonation combinée des vagues déferlantes brûla partiellement ses bras, la concentration d’énergie étant trop grande pour être totalement évitée.

Le neveu de Braveta fit ensuite le malin, traitant Yuda de bossu, de clown… Des insultes qui ne faisaient aucun effet tant elles étaient plates. Une expression d’exaspération gagna le visage de l’héritier du Nanto. Il en avait plus qu’assez de cet imbécile qui gigotait devant lui, ce combat l’ennuyait. Mais bien qu’il soit abasourdi par le manque de gout d’Hellzetsu, il ne demeura pas moins alerte à son égard. Quand ce dernier lui rentra dedans, il para sans souci le coup de coude dissimulé, étant tout simplement plus rapide. « Ridicule ! »

Mais c’est alors que… Le saiyan chuta en arrière sans aucune raison. Interpelé, l’Apollon se pencha vers son « ennemi » qui lui avait en fait tendu un piège. Ayant baissé sa garde, Yuda fut balayé par un chassé bas qui perturba son équilibre ! Titubant en avant, il fut ensuite cogné en plein menton par la tête de l’adolescent. Le mauvais fut ainsi projeté en arrière, se rattrapant in-extremis, les pieds fermement plantés dans la route pavée.

« J’ai compris ton petit jeu, tu joues au maladroit pour que je baisse ma garde. »

Révéla le champion d’Aphrodite en essuyant un filet de sang qui s’écoulait de sa bouche, il n’avait pas apprécié le claquement de mâchoire. Hellzetsu chuta sur son flanc droit, alerte et convaincu qu’il s’agissait d’une feinte, Yuda fit volte-face et éluda la baffe. Lorsque son adversaire tenta de l’attraper, le colosse fut plus rapide, saisissant le poigné du gamin pour le tirer brusquement et l’envoyer vers un immeuble proche qui s’écroula sous la force de l’impact.

« Va jouer ailleurs, inconscient ! »

Le fils de Kaito était maintenant sous les décombres, pour s’assurer qu’il n’était plus une menace, le prodigue martial s’approche des débris. Mais le fils de Kaito avait le cuir solide, ce dernier vint jaillir des ruines pour tenter de le mordre ! Quel abruti, il faisait honte à ses alliés et au monde entier ! Yuda l’intercepta facilement en lui infligeant une baffe surpuissante avant qu’il n’atteigne son épaule. Le gamin fut renvoyé vers le décor de nouveau, mais avant de toucher la roche du sol, il fut rattrapé par la fulgurante vitesse de l’étoile de la beauté. A porté, le mauvais infligea à Hellzetsu le coup qu’il avait initialement destiné à Kaiyen. Dans une tranche nette te précise, il percuta la trachée du saiyan d’un revers de main. Cette offensive supersonique touchait un point vital du jeune homme (x3). S’il ne se défendait pas correctement, sa gorge toute entière serait entaillée, diminuant grandement la qualité de sa respiration.

Suite à ce dernier coup, Yuda prit ses distances, observant les autres combattants un instant, puis plus longuement sa dernière cible.

« Tu es pitoyable, toi. Je n’ose pas imaginer la honte intense qu’ont les autres à ton égard. Non seulement tu es bête, mais en plus tu as osé me prendre à la légère. »

Il agita la tête, consterné.

« Tu ne mérites même pas que je me fatigue contre toi. Disparais. »

Un ordre clair et net. Normalement, Hellzetsu devait déjà avoir reçu un message sur son communicateur de la time patrol : Conton-City était en danger. S’il choisissait de persévérer dans ce combat, la vie de Chronoa et la sécurité de ses amis allait être sérieusement menacée. Mais d’un autre côté, était-il en état de participer à une seconde grande bataille ? Il avait déjà utilisé son attaque ultime, le super saiyan 3 et la plupart de ses meilleures techniques…  

« Je te laisse une chance de prendre tes petits amis avec toi. Prouve moi que tu n'es pas un inconscient et profite du cadeau que je te fais. »

Kyurô
Kyurô
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 979
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2540

Techniques
Techniques illimitées : Pure Heartfire / Volonté / Shirohaka
Techniques 3/combat : Super Shirohaka / Accélération neuronale
Techniques 1/combat : Second sign of Ragnarök : Chaos Asura

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 ClockJeu 28 Sep 2023 - 19:19
Alors que la bataille faisait rage, moi et mes compagnons attaquions Yuda qui se défendait comme un lion. Il était féroce, puissant et agile. Avec un tel combat, je comprenais que même avec mes feintes et mon vole de technique, j'étais clairement incapable de lui infligé de réel dégâts.

Pour résumer ce qui venait d'arriver, malgré les attaques que Soi Fon, moi, Kaiyen et Kazoo avions infligé, nous n'étions pas capable de l'affaiblir correctement. Mon "petit jeu" avait seulement fonctionné en partie, le début était correcte mais la fin laissait à désirer, voilà donc la limite de l'imitation face à un maitre. Mon égo m'a encore empêcher de pouvoir juger correctement la situation, c'est dingue à quel point je me dit que je dois changer ça mais derrière je recommence à le faire. Chasse le naturel, il reviens au galop comme on dit. 
Enfin bref, après mon échec lamentable, je me pris tout d'abord une baffe après avoir tenté ma morsure qui m'envoya dans le décor. Là bas, alors que j'essayais de reprendre mes esprits, je fut assaillis par un coup de Yuda, mon premier réflexe fut d'activer l'accélération neuronale pour accélérer ma perception et vitesse de réfléxion, ce qui me permet de mettre ma main droite là où visait Yuda. Me protégeant alors d'une attaque mortal au prix d'une dose de ki élevé pour l'obtention des réflexes.

J'étais réellement mal en point, je me relevais lentement avec le pouvoir de la "Volonté" pour continuer à combattre avançant rapidement vers Yuda mais soudain, mon émetteur fit du bruit et vibrais. Lisant le message qui m'a été envoyé, je m'arrêtais brusquement... Conton-city était en danger, il y à une attaque.
Et juste après ça, sans me laisser le temps de réfléchir, Yuda me propose de fuir avec mes amis... ça me fait sincèrement énormement de mal de devoir abandonner et perdre une nouvelle fois. Je devais piétiner à nouveau ma fierté pour le bien commun. FAIT CHIER PUTAIN ! Je vais devoir me soumettre à plus fort, je déteste ça.

"... Soi Fon, Kazoo, Kaiyen... on abandonne pour l'instant."

Serrant fort les poings, j'appuyais sur un bouton de l'émetteur pour demander un retrait en urgence.

"Kazoo... Soi Fon... je suis désolé, Kaiyen et moi on doit vous abandonner, on dois protéger quelque chose de plus important... entrainez vous en attendant, on prendra une revanche quand on sera assez fort..."

Fait chier, on doit ravaler notre fierté pour protéger le temps, j'ai un goût amer dans la bouche.

"Allo patrouille du temps... agent Hellzetsu Shan demande rappatriement immédiat, l'agent Kaiyen est avec moi."

Ainsi, une lumière entourera rapidement moi et Kaiyen pour nous amener à la patrouille du temps. Mais avant qu'on disparaisse, je pointais mon doigt et hurla à Yuda.

"TOI ! Attend moi, je reviendrais pour te vaincre une bonne fois pour toute !" 

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 32e687d4655d920440bc3039b397572d

Je disparu alors avec Kaiyen dans un flash lumineux.
Contenu sponsorisé

[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky   [Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky - Page 2 Clock
 
[Royaume de Shu] Fist of the Blue Sky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Sombre Royaume 7 [PV]
» Le Sombre Royaume 8 [PV]
» La fille du Royaume de Shu
» Le Sombre Royaume ?! [PV]
» Le royaume des morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-