Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

Partagez
 

 Le Sombre Royaume 6 [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockJeu 21 Oct 2021 - 13:50
Sur le Mont de la Gelure, Giblet continuait de se battre contre tout ces démons, retournant leurs attaques contre eux lorsque cela lui était possible. Au départ, n’importe qui aurait pensé que le combat était perdu d’avance. Après tout, il était seul face à plusieurs démons. Mais il était un Saiyan, il n’allait pas abandonner pour si peu. Il se battait alors du mieux qu’il pouvait. S’étant habitué à entendre la voix de Zantô au creux de son oreille, il prêta attention à ce qu’il lui disait lorsque celle-ci se fit de nouveau entendre :
‘’Tu ruses ! C’est bien ! Pousse-les à bout !’’

Un sourire carnassier se dessina à travers ses lèvres. La voix de Zantô lui confirma qu’il s’en sortait plutôt bien. Rien de bien étonnant venant de lui, pensa-t’il avec orgueil. Epuisé qu’il était, il avait du mal à tout discerner sur ce champ de bataille. Au moins, il arrivait à les tuer sans trop s’épuiser. Hors de question qu’il retourne en Enfer. Il pouvait souffler un petit moment. Du moins, c’est ce qu’il supposa. La suite lui confirma qu’il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers.

Un coup dans le dos le fit basculer en avant. Il aurait pu aisément contre-attaquer. Il allait se rattraper avec ses mains et tuer ceux qui l’avaient poussé. Ça allait être plutôt simple. C’est ce qu’il avait pensé. La suite lui confirma que non. Il fut attrapé au niveau des bras et tenta vainement de se dégager, sans réel succès.

Il pensa alors mourir. C’était la fin. Une lumière éblouit brutalement les environs. Plus aucune pression au niveau des bras. Et lorsque la lumière s’évanouit, il n’y avait plus personne. Il était seul. C’était décidément à ne rien y comprendre.
‘’Je suppose que c’est toi qui as fait cela...’’ Dit-il à voix haute, s’adressant à Zanto.

Aucune réponse. Il répéta sa phrase afin d’être sûr d’avoir été entendu. Il fronça des sourcils après une minute. Pourquoi Zantô ne lui répondait pas ? Quelque chose clochait. Il devait sûrement avoir fait quelque chose qu’il ne fallait pas. Les démons étaient morts, il en était pratiquement persuadé. Et il n’arrivait pas à savoir comment, ce qui était étrange. Cette lumière venait-elle de quelqu’un ? Il n’en avait pas la moindre idée. En attendant, il ferait mieux de se remettre en route. Après tout, il approchait petit à petit du but. Il n’avait pas parcouru tout ce chemin pour abandonner après une difficulté.

Il se trouvait sur un chemin plongé dans le noir. Avait-il été pris dans une avalanche et il se serait retrouvé coincé dans une cavité ? Il n’arrivait pas à le comprendre. Et surtout, il ne détectait plus personne. Il était vraiment seul, ce qui le déstabilisait quelque peu. Cela ne le dérangeait pas cela dit, bien qu’il eût pris l’habitude d’entendre la voix de son…maître au creux de son oreille. En attendant, il ne devait surtout pas s’éterniser ici. Il faisait beaucoup plus froid, il ne le supporterait pas trop longtemps. Il fit un pas, puis un second…avant de se stopper. Il se retourna brusquement, se demandant si le bon chemin ne serait pas derrière lui. Un mur de neige…Non, ce n’était sûrement pas par là. Il reprit sa marche en poussant un petit soupir.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockMar 26 Oct 2021 - 1:00

C'était toujours impossible pour Zanto de trouver son protéger. Impatient, ce dernier tapait réellement du pied, ne comprenant pas ce qui avait pu causer tant de trouble dans la connexion qui liait les deux êtres... "C'est pas vrai... Où est-il donc passer ?! Dralos !" "Oui, Seigneur ?" Arrivant au pas de course, le membre des Six se présentaient à son leader, restant à ses côtés en cas de besoin. "Retrouve Giblet. Je ne sais pas où il se trouve, mais je n'aime pas ça. Il n'est pas encore prêt à s'envoler de ses propres ailes." "... C'est rare de vous voir si inquiet. D'habitude, il n'y a que Renko qui vous rend aussi soucieux." "Je le prépare depuis des mois. Ce n'est pas pour qu'on me le retire aussitôt." "Je comprends... Je pars à sa recherche, ne vous en faites pas." Rassuré, le Dieu démoniaque laissait donc partir son plus fidèle vassal... Il ne s'agissait que d'une question de temps, désormais.

Et plus loin, au plus profond de la glace, dans un endroit oublié de tous...
Thème:
 
Le Mont de Gelure ne semble clairement pas avoir offert tous ses secrets aux démons. Aujourd'hui, Giblet faisait la découverte d'un endroit complètement isolé. Un lieu inconnu, dont la lumière ne s'échappait que des immenses parois de glace. Impossible de savoir ce que cette glace réfléchissait en terme de lumière, car du plus loin qu'on voyait, il n'y avait aucun rayon d'un quelconque soleil. Et ce n'était pas dans un endroit plonger dans les ténèbres comme le Sombre Royaume que la lumière allait s'inviter... Oui, il devrait être normalement plongé dans le noir. Mais dans cette étrange caverne ne laissant filtrer aucune magie, serait-elle elle-même recouverte... De magie ? Au fur et à mesure de l'avancer du Champion de Kaito, la réponse semblait se confirmer. Rien de ce qu'il ne voyait ne semblait indiquer le contraire. Une magie de flamme était à l'origine de cette lumière, et cette paroi se resserrait, menaçant de s'effondrer si le Saiyan avait le malheur de déchainer sa puissance ici. Et enfin... Au bout de ce tunnel...

Une colossale lumière venait de s'emparer du regard du guerrier de l'espace. L'aveuglant un court instant, son regard allait vite s'y habituer, offrant à sa vue un temple. Un énorme temple d'une blancheur écœurante pour les démons, dernier vestige du peuple d'Ailder. Dernier vestige de leur passé de pacifiste. Et surtout... Plus grand secret qu'ils n'aient jamais caché. Giblet s'approchait du but, alors que ses pas devenaient bien plus lourds qu'à l'accoutumer. Il avait survécu sept jours dans le Mont de Gelure, accomplissant la Sainte Prophétie. Sept jours ?... C'était vraisemblablement impossible, non ? Pourtant, l'Oeil en avait compté autant. Il avait compter la déformation du Temps. Un lieu reculer de l'histoire. Passer le Mont, c'était s'offrir un passage entre les époques. Et si c'était pour ça, que le peuple d'Ailderia a été supprimer par le Dieu de la destruction ?... Un lieu unique, violant à lui seul toutes les lois des divins. Un lieu censé égaler les divins. Le plus gros... Et le seul pêcher que ce peuple à commis. Une seule tribu avait condamné toute l'espèce... Mais quelle tribu ?...

Tous les dessins des parois... Tous les hiéroglyphes montraient la même chose. Ils avaient ainsi condamné toutes leurs pensées les plus obscures dans un lieu unique. Prêchant la bonne parole en dehors, tout ce qui concernait leurs noirceurs étaient condensés ici, derrière une porte infranchissable... La mission du frère de Shallot était simple. Il devait comprendre l'histoire qui se trouvait derrière les hiéroglyphes. Comprendre de qui il s'agissait. Remarquer les dessins, qui ressemblaient étrangement aux différents du Sombre Royaume. Aux différents lieux d'Ailderia. Ainsi, en acceptant de porter sur ses épaules toute cette noirceur, toute cette peine, il accepterait aussi l'ultime présent de l'Oeil du Nord. Il était temps pour lui d’emprunter cette voie à sens unique. L'appréhension. L'acceptation. Il devait envelopper son cœur entier des péchés d'une race entière. De la première race de l'Univers 6. De la première race à avoir pêché, tout en étant la première à avoir bafoué les Dieux eux-mêmes.

"Car tu es devenu le plus grand des pêcheurs, Giblet. Alors prends-le. Prends ce qui te reviens de droit. Prends tout ce qui a détruit un peuple, pour en faire ta propre force."
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockMar 26 Oct 2021 - 1:42
Décidément, c’était à ne rien comprendre. Il avait l’impression qu’il n’y avait aucune logique à tout ce qu’il faisait. Comment pouvait-il être ébloui alors que le soleil ne pointait pas le bout de son nez en ce bas monde ? Lorsqu’il fut habitué à la lumière venant de nulle part, Giblet observa ce qui semblait être l’origine de cette lumière. Un temple, donc. Il pointa son bras, prêt à tirer en direction de ce temple avant de se stopper. Pourquoi voulait-il détruire ce temple venant vraisemblablement de nulle part ? Il avait réagi par impatience et lassitude, ce qui ne lui ressemblait pas vraiment. Ou du moins, pas totalement Il haussa les sourcils avant de faire un bond vers ce temple, souhaitant y entrer par la seule porte. Il fronça des sourcils, lorsqu’elle lui résista et força un peu avant d’être légèrement envoyé en arrière.

Ok, cet endroit n’était pas naturel du tout. Rien que l’ambiance le lui prouvait. Elle était pesante et sinistre. Il observa calmement les hiéroglyphes dessinés sur les murs. On aurait dit que ça racontait une histoire. Mais de quoi ? Du peuple ayant fondé ce temple ? C’était probablement noir à l’intérieur. Il eut un fin sourire arrogant avant de s’asseoir par terre. Il avait tout son temps, pour déchiffrer ces messages. Car une chose était sûre : ce qu’il risquait de trouver à l’intérieur ne serait pas sans risques. Et puis, il était bloqué ici. Dehors, il mourrait très probablement. Autant trouver un passe-temps, le temps qu’il puisse trouver une solution.

Une bonne demi-heure devait s’être écoulée. Du moins, c’était ce que pensait Giblet. Il avait perdu la notion du temps à force de tenter de comprendre ces vulgaires dessins. Il avait réussi à comprendre une chose : certains dessins semblaient décrire les lieux, dont le Mont de la Gelure. Bien entendu, il ne comprenait pas tout, n’ayant affaire qu’avec des dessins, cela était beaucoup plus compliqué. Mais il arrivait à comprendre beaucoup de choses. Et la chose la plus importante était que quelque chose de mauvais se trouvait à l’intérieur du temple. Et c’était pour cela que la porte était verrouillée. Il avait l’impression qu’elle bloquait quelque chose de l’intérieur plutôt que d’empêcher quiconque d’y entrer. Mais ce n’était qu’une vulgaire impression. Et puis, dans tous les cas, la finalité restait la même : on ne pouvait entrer ou sortir comme on le souhaitait. Le reste, il n’arrivait pas vraiment à le comprendre. Et puis, qu’importe : n’importe qui pouvait comprendre qu’il ne pouvait y entrer aussi simplement.

Sauf si on se prénommait Giblet. Il ne comptait pas rester vaincu par une vulgaire porte alors qu’il avait dû braver le froid et les démons dehors. S’avançant vers la porte, il posa une main dessus. Il ne savait pas trop quoi faire avec cette foutue porte. Il était hors de question pour lui de la détruire. Et l’ouvrir lui était impossible. Il canalisa son Ki autour de sa main, le laissant sortir à l’air libre. Il prit alors la parole d’un ton froid et calme :

‘’Si le Ki est réellement l’énergie liée à l’âme, alors tu peux sûrement voir à travers cela à quel point la mienne est noire.’’

Il marqua une petite pause, n’ajoutant rien. D’un point de vue extérieur, cela pouvait être totalement stuipide de s’adresser à une porte. Pourtant, il n’y avait pas d’autres choix selon Giblet. Il reprit alors :

‘’Tu sais donc par où j’ai pu passer pour en arriver là ! Alors foutue porte…’’

Le Ki autour de sa main, toujours collée à la morte, s’intensifia tandis qu’il s’écria :

‘’Je te somme de t’ouvrir sur le champ !’’
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockMer 27 Oct 2021 - 23:41
Cette porte scellée refusait de s'ouvrir. Il n'y avait décemment aucun moyen de parvenir à la passer. Comment Giblet comptait-il y arriver ? Même s'il avait réussi l'épreuve des sept jours, ce n'était pourtant pas ce qui lui donnerait la clé de la réussite... Car du moment où il passerait enfin le pas, il découvrirait bien des choses que lui-même n'avait jamais osé espérer. Pourtant, sans essayer de comprendre ce qui l'entourait, ou bien très naïvement, il se donnait la lourde charge d'ordonner à la porte de s'ouvrir. Bien sûr, même s'il offrait son ténébreux KI à ce gardien de la damnation, rien n'assurait l'ouverture de cette dernière. Elle ne semblait pas prête à dévoiler ses sinistres secrets à cet enfant d'une époque révolue... Plutôt que ça, elle ne faisait que vrombir à la généreuse donation de son malfaiteur. Qu'il était rageant de se voir désobéir. Qu'il était rageant de ne pas comprendre ce secret ! Au lieu de ça, quelque chose de nouveau s'était produit. Oui, alors qu'on aurait pu penser que rien de plus n'arriverait, il y avait au final bien une chose qui s'était présentée à lui... Une petite lumière très sombre. Une sorte de sphère d'obscurité, illuminant son passage comme un astre illogique. Du noir qui affiche du blanc... Quel illogisme. Mais ce lieu en était une parfaite composition... Une composition de magie.

"Ce pauvre garçon est damnée. Pourtant, même son salut le refuse."

Que faire, à ce moment ? Que pouvait-il faire, à cet instant ? Toucher cette sphère ? La détruire ? Rien de tout ça... Alors même qu'il se retrouvait proche d'elle, et que cette dernière s'éloignait, elle s'agrandissait, ouvrant comme un portail au centre même de la pièce. Il était cordialement invité à rentrer dedans... Sans savoir ce qui allait lui tomber dessus. Sans savoir ce qui allait lui arriver. Sans savoir... Qu'il allait finir une fois de plus en Enfer. Attention, âme égarée. Ce n'est pas l'Enfer que tu as connu. Il s'agit d'une démonstration même d'un Enfer factice, inventée par les races, nourri par les croyances, et déchirer par la peur de ces derniers. Le voilà dans un Enfer des plus obscurs. Lui, au fond d'un trou, à devoir essayer de s'en sortir. Un trou qui ne semblait pourtant pas connaître de fin. Plus il essayait de creuser, plus il s'enfonçait. Même s'il faisait exploser son pouvoir pour creuser tout autour de lui, il se trouverait toujours à cet endroit. Il penserait toujours être au plus profond de la terre. Il penserait indéniablement avoir été dévorer par la mort... Et il étoufferait, à petit feu, sans oxygène. Dans une éternité.

"Il faut payer le prix de ta damnation. Il faut souffrir, pour que tu puisses obtenir l'étoffe d'un Champion."

Car voilà que l'inverse se produisait. Maintenant, il remontait. Il ressortait. Il revivait. Son âme souillée par le pêcher s'en retrouvait éreintée. Son corps, abîmer par la terre, s'en retrouvait déchirer. Son sang coulait. Il salissait ce sol ancestral. Il ne pouvait plus se lever. Il avait perdu ses forces. Et son être entier s'éveillait. Sans contrôle, le voilà à prendre le chemin de la porte. Il s'en approchait. Il l’étreignait. Son corps collé à cette dernière, il pouvait se sentir apaisé. Et enfin, la réponse se dévoilait. Le voilà désormais au sol, entre les deux grandes dalles représentant le portillon. Face à lui, une épée trônait dans une roche. Une roche posait sur un petit ilot de dalle, entourer par une mare de sang rougeoyante. Et cette épée... Une épée, semblant soutenir le poids des années. Semblant si faible, et inutile. Et pourtant, c'était celle qui tenait le plus grand rôle. Il avait pour mission de la récupérer. Il avait pour mission de la brandir. Elle était sa récompense, une épée pourfendeuse. Une épée dévoreuse. Elle deviendrait sa force, et il apprendrait à l'utiliser. Le voilà enfin digne. Le voilà digne de porter l’Épée... De Damoclès. L’Épée de la Mort.

"Porte la Mort hors d'ici. Fais vibrer son tranchant. Aiguise là du sang de tes ennemis. Mais redonne-lui sa vitalité... En la plongeant dans cet océan t'entourant. Qu'elle boive. Qu'elle revive. Qu'elle explose."

Il n'y aurait qu'en la plongeant dans le sang, qu'elle reprendrait forme, et récupérerait sa sombre magie de la mort.
Cadeau:
 
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockJeu 28 Oct 2021 - 17:58
Voyant qu’il n’arrivait à rien, Giblet fronça des sourcils avant de lentement commencer à s’énerver et à perdre patience. Et…Il ferma brusquement des yeux, avant de brusquement rouler sur le côté. Il avait pensé à une attaque de Kikoha lorsque la sphère s’était manifestée. Ce n’était pas de la paranoïa. Non, plutôt une forme de prévention. Ne dit-on « mieux vaut prévenir que guérir » ? Restant relativement proche de cette sphère, il hésita sur ce qu’il devait faire. La détruire ? Oui, il allait le faire. S’apprêtant à tirer un Kikoha, comme il le faisait d’habitude…Mais il n’eut pas le temps.


Il avait l’impression que la sphère grossissait et qu’elle l’invitait à y entrer. Et sans réellement comprendre pourquoi, mais il avait envie de la suivre. De lui obéir. Il avança alors sans même s’en rendre réellement compte. Un pas…Deux pas.. Il ne se rendit pas compte mais il s’y était engouffré. Une douleur survient alors dans son corps. Mais il n’arrivait pas à déterminer d’où elle venait. Ou plutôt si. Elle était présente dans tout son corps dans son intégralité. Il étouffait, il n’arrivait même pas à prendre une bouffée d’air. Il allait mourir. Il entendait une voix, un murmure. Il n’arrivait pas à savoir d’où elle venait. De toute façon, il souffrait trop pour espérer comprendre quoique ce soit.

Et alors qu’il eut l’impression que son esprit se brisait, voilà que l’inverse se produisait. Il avait l’impression de revivre. Qu’il avait frôlé la mort, qu’il avait ressuscité. Son esprit était encore embrumé. Il ne se rendit pas compte qu’il ne contrôlait plus son corps. Que celui-ci se mouvait sans même qu’il ne le comprit. Et lorsqu’il s’accrocha à la porte comme si celle-ci était désormais sa porte de secours. Sa délivrance.

Et alors qu’il se sentait reprendre le contrôle de son corps, il fut entouré d’une mer de sang. Avait-il changé de lieu sans l’avoir remarqué ? En plissant des yeux, il la vit alors. Une…Epée ? Non mais c’était une blague ? Il avait réellement fait tout cela pour une vulgaire lame ? Il n’était pas du genre à utiliser les lames, préférant se battre à mains nues comme beaucoup de Saiyan. Alors, il ne voyait pas l’intérêt de prendre cette lame. Mais, ce qu’il ne comprenait pas, c’était pourquoi il la voulait absolument ? La réponse était simple : il lui fallait une récompense. Rien de plus.

Il s’approcha alors de l’épée, figée dans la pierre et l’observa. Elle semblait pitoyable. On dirait qu’elle se briserait au moindre coup. Sérieusement ? Il s’apprêta à soupirer d’agacement, lorsqu’il réentendit ce murmure. Il devait la plonger dans ce sang ? Est-ce que la fatigue le rendait fou au point d’entendre des voix ? Cela ne lui coûtait rien de le vérifier. Il empoigna la garde en grimaçant.

‘’Qui est l’imbécile qui t’a bloqué dans le rocher ?’’

Il tira d’un coup. Aucun succès. La lame resta bloquée. Il fronça des sourcils, raffermit sa prise avant de tirer d’un coup sec. Il entendit un craquement avant de sourire en observant la lame. Pour le moment, il était trop épuisé pour se rendre compte du fait qu’il n’aimait pas encore les épées.

S’avançant vers ce qui semblait être du sang, il se demanda d’où ce sang pouvait bien provenir. Après tout, il fallait bien réapprovisionner non ? Cela signifiait qu’il y avait des cadavres quelque part. Ou alors, ceux qui échouaient ici étaient prisonniers. Il grimaça de fureur en imaginant être vidé de son sang.

‘’Je ne suis pas celui qui se fait prendre son sang ! Non, Je suis celui qui le prends !’’

Et sur ces mots, il enfonça son épée dans le sang, laissant sa main y tremper aussi.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockSam 30 Oct 2021 - 2:41
Thème:
 

"Tu le vois ? Tu le sens ? Ce pouvoir qui monte en toi, et qui est si dément ? Le ressens-tu en ton cœur ? Le ressens-tu en corps ? Cette force qui domine la peur... Et qui sème la mort ?..."

Cette lame qui buvait le sang des morts. Cette lame qui dominait la mort. Cette lame qui offrait à Giblet le plus puissant des sorts. Cette lame... Qui l'obligeait à faire le sacrifice ultime. Cette lame... Qui se repaissait d'un bon repas. Cette lame... Qui l'obligeait à se tuer, plantant cette vieille épée en plein dans son cœur. "C'est ce qui t'attendait, toi le gourmand. Toi le luxueux. Toi le paresseux. Toi le colérique. Toi l'avare. Toi l’orgueilleux. Toi l'envieux... Toi l'ultime pêcheur." La lame se fondait en lui, comme remplaçant son cœur. Elle s'insérait en lui, se fondant dans tout son être. Ses muscles se solidifièrent d'autant plus. Son cœur battait d'autant moins. Mort ? Pas vraiment. Vivant ? Non plus. Il n'était plus un être normal. Il était devenu un Champion du mal. Un porteur de fardeaux. Il devait le sentir, cet afflux de magie noire qui faisait vrombir sa chair. Il devenait plus puissant que jamais. Il devenait plus fort qu'il ne l'aurait jamais crû. Il gravissait les échelons.

"Une arme vivante est née. La plus grandiose des lames. Le plus magique des combattants. Je t'offre mon ultime présent. Je t'offre mon sang."

Le sang d'une épée ? Impossible ? Pourtant, la magie l'avait montré à maintes reprises. Il était désormais plus vivant que jamais. Une lugubre aura s'imposait autour de lui. Il portait sur ses épaules l'aura de la mort. Il était devenu un ennemi des plus mortels. Il pouvait dévaster des mondes en dévorant ceux qui avait perdu la vie. Il pouvait prendre un peu de leurs forces. Il pouvait prendre l'apparence des morts. Il était devenu un fantôme de chair. Un annonciateur de mauvaise nouvelle. Et une étrange aura l'enveloppé, prenant la forme d'un destrier pâle. "Elève-toi, Saiyan. Elèves-toi, Cavalier de l'Apocalypse. Elève-toi, Cavalier pâle de la mort. Sans ton cheval, par tes propres pas, tu es la coalition de tous ceux en quoi nous croyons. Apporte la graine de la mort sur ton chemin. Ta quête touchera bientôt à sa fin. Apprends à utiliser tes pouvoirs. Apprends à grandir. Et quand tu seras prêt, tu mèneras à sa perte absolument tout ce qui existe. Trouve les autres préceptes. Deviens le seul porteur d'infamie. Deviens le maître de la Guerre. Deviens le maître de la Famine. Deviens le maître de la Pollution. Deviens l'Unique, que craignent même les Dieux. Que crains l'Originel. Que craignent les vivants, sans commune mesure." Car il devait être au summum.

La régénération rapide s'offrait à lui. L'absorption d'énergie s'ouvrait à lui. L'appel des cauchemars s'ouvrait à lui. Il pouvait devenir un manipulateur des pensées. Un dévoreur de KI. Et un maître immortel s'il en avait le temps. Il pouvait enfin s'élever, et choisir le chemin qui lui plaisait. Car le voilà expédié à l'extérieur, sans rien pouvoir dire. Il était libre. Mais ses facultés seraient encore endormies un moment. Une longue quête d'apprentissage de ses pouvoirs s'offrait à lui. Il allait devoir dompter ses nouvelles capacités, mais aussi parfaire son héritage. Il était désormais le maître de son destin, bien que toujours trop faible pour se libérer de l'emprise de son maître. Mais ce maître était aussi amical à son égard, et pouvait lui offrir bien des choses. Réfléchit, Giblet. Car désormais, tu es plus fort que jamais. ..."Enfin, je te retrouve." Maintenant de retour dans la neige, il pouvait se laisser aveugler par la blancheur de la neige. Mais lui-même était devenu plus pâle. "Tu fais peine à voir... Que t'est-il arrivé ? Où étais-tu passer ? Kaito s'inquiétait que tu ne sois mort." Dur à croire, hein ?

"Nous allons rentrer."

Il était de retour. De retour au château qui l'avait accueilli. De retour face à son mentor, qui mains dans le dos, s'approchait de lui. "Giblet... Nous parlerons plus tard. Va donc te reposer." Aucun scandale. Aucune autre parole. Il pouvait aller dormir. Il pouvait aller faire le tri dans ses pensées. Car demain s'annonce être une rude journée.
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockSam 30 Oct 2021 - 16:00
Sans même savoir pourquoi, Giblet se transperça le cœur avec la lame. Et la voix qui lui parla le laissa penser qu’il allait juste mourir. Qu’il s’était bêtement suicidé. Il s’effondra à genoux, épuisé pour pouvoir rester debout. Ses muscles se crispèrent alors, malgré lui. La lame s’infiltrait en lui, il le sentait très clairement. Et il sentait aussi sa puissance commencer à augmenter. Il avait du mal à tout saisir. Il ne comprenait même pas ce que lui disait la voix. Originel ? Unique ? Dieux ? Mais de quoi pouvait-elle bien parler ? C’était totalement incompréhensible.

Plongé dans ses pensées, il ne vit pas vraiment qu’il avait changé d’endroit et qu’il était de retour là-haut, entouré par la neige à perte de vue. Il savait qu’il avait désormais un nouveau potentiel. Il savait qu’il avait progressé. Mais il n’était toujours pas prêt, et cela l’enrageait encore. Il fallait qu’il…

"Enfin, je te retrouve."

Il releva la tête et vit quelqu’un qu’il ne reconnaissait pas. Etait-il là pour se venger de ses frères qui avaient été tué, quelques instants plus tôt ? Difficilement, Giblet se releva, s’apprêtant à l’affronter lorsque celui-ci reprit :

"Tu fais peine à voir... Que t'est-il arrivé ? Où étais-tu passé ? Kaito s'inquiétait que tu ne sois mort."

Incompréhension la plus totale. Etaient-ils dans le même camp ? On dirait bien que oui. C’était compliqué pour lui de tout comprendre, dans l’état qu’il se trouvait. Et surtout, c’était qui la personne qu’il avait citée ? Le prénom ne lui disait absolument rien du tout. Il dira alors, d’un ton faussement calme :

‘’Putain, mais c’est qui ton Kaito ?!’’

Il n’eut pas besoin d’attendre longtemps au final pour avoir sa réponse. En effet, Dralos avait décidé les téléporter et de l’amener devant Zanto qu’il présuma comme étant celui que Dralos nommait Kaito. Justement, Zanto lui proposa d’aller se reposer et qu’ils parleront plus tard. Il prit la nouvelle avec plaisir et fit lentement demi-tour, décidant de se trouver une chambre où se reposer. Il fit un pas puis se stoppa, disant alors :

‘’Ce vieux peuplé devait être très con pour se séparer de leur noirceur.’’

Il ne donna pas plus de détail, pensant que Zanto savait de quoi il parlait. Quittant alors la pièce, il observa alors les alentours, cherchant une pièce vide où il pourrait dormir. Lorsque cela fut fait, il s’y installa et tomba alors rapidement dans les bras de Morphée, épuisé qu’il était.


PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockSam 30 Oct 2021 - 16:24
"Dépêchez-vous ! Le Seigneur Zantô déteste attendre ! Vous voulez tous nous faire exécutés ou quoi ?!"

Dans une grande hâte, les cuisiniers du Sombre Royaume s'étaient donner la lourde tâche de rassasier les hautes sphères de la Royauté Divine. Ils avaient du travail ! Car aujourd'hui, une bouche en plus était à nourrir. Et pas n'importe laquelle. Un Saiyan, qui plus est ! Il fallait s'attendre à devoir mettre les bouchées doubles pour crée un copieux repas qui puisse repaître les gouffres qu'étaient les membres de cette race. Non seulement ça, mais aussi le postulant au trône qui partageait ce sang de guerrier. Au final, le repas était prêt avant l'heure, laissant le temps aux maîtres démoniaques de la cuisine de se perdre en temps sur les desserts. Une myriade exquise de desserts démoniaques, tous plus excellents les uns que les autres. Aucun cliché, ici. La cuisine des démons ressemblaient correctement à celle que l'on trouvais partout dans l'Univers. Voilà une bien bonne chose, n'est-ce pas ? Car une fois l'heure, tout le monde se retrouvait à table. Giblet avait eu le temps de se préparer, étant réveiller une bonne heure à l'avance par le majordome lui étant attribuer.

"Messire Giblet, votre repos doit toucher à sa fin. Il est temps de vous rassasier."

Un démon aux allures humaine, ressemblant énormément au fameux démon serviteur du nom de Sébastian. Un clin d'œil du monde d'en dessous, sûrement. En tout cas, il se faisait accompagner à la salle de repas, où Kaito se trouvait déjà, juste en bout de table, sur un trône légèrement plus imposant que le reste des convives. Et à ses côtés, ses deux bras droits. Majin Dralos, le Dieu Démon l'ayant rapatrier, et Majin Shroom (va voir google à quoi il ressemble), un Dieu démon, Dieu de la mort. "Je fais enfin ta connaissance, Giblet. Je suis le Dieu démon Shroom." Suite à cela, Dralos prenait la parole. "Et je suis Dralos. Un Dieu démon également." "Sous moi, mon cher Giblet, ils sont les deux plus hauts gérants du Royaume. Ce sont mes fidèles alliés. Mes plus proches amis. Et toi aussi, tu as ta place à ce banquet." Bien sûr, il devait savoir pour quelle raison il était convier à un aussi festin, alors que les cuistots ramenaient enfin les repas à table.

"Pendant notre repas, nous allons pouvoir tranquillement échanger. Bien... Maintenant, j'aimerais que tu me raconte ce que tu as vu durant ton... Ta très longue absence. Tu ne t'es pas présenter à nous depuis quelques mois. Je commençais à m'inquiéter."

Suite à cela, le Dieu souverain portait à sa bouche le verre de vin qu'il tenait. Désormais, il attendait d'entendre de la bouche de son interlocuteur l'histoire qu'il avait à conter. Plus que ça, les trois Divins attendaient le rapport qu'il devait faire. Il avait été aider pour atteindre la perfection. Et s'il voulait recevoir la meilleure aide qui soit pour sa formation futur, mieux valait dévoiler ce qu'il avait trouver, pas vrai ? Mais rien que ce qu'il avait dit tantôt au Shan laissait paraître un mystère sur l'ancien peuple résidant sur le monde d'Ailderia. Il fallait désormais apprendre de la bouche de ce grand guerrier ce qu'il avait vécu dans l'Oeil du Nord. Il était impossible de passer à côté du magnifique trésor dont il était désormais le maître. Après-tout, personne ne pouvait passer à côté de cette étrange odeur de mort qui s'échappait du Saiyan... Il était temps de rendre des comptes, et de se préparer au futur auquel il avait le droit. Car son entraînement ne serait pas de tout repos.
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockSam 30 Oct 2021 - 17:20
Giblet avait bien failli exploser la tête du pauvre majordome qui lui était attribué. Qui diable était-il pour oser le réveiller ? Il comprit rapidement la raison du pourquoi et ne le tua alors pas. Après tout, c’était son rôle de serviteur. Pourquoi tuer quelqu’un qui nous servait directement, après tout ? Il se leva alors rapidement et se prépara avant de suivre le majordome jusqu’à la salle de repas.
Il ne fut pas surpris d’y retrouver Zanto. Après tout, c’était tout à fait logique qu’il y serait. Celui qui l’avait téléporté s’y trouvait aussi. La dernière personne lui était par contre inconnue. Heureusement pour lui, celle-ci se présenta rapidement :

"Je fais enfin ta connaissance, Giblet. Je suis le Dieu démon Shroom."

Dieu Démon ? Quelle arrogance. A moins que ce ne soit réellement le cas ? Il ne saurait le dire, ne comprenant pas encore comment cela marchait chez eux. Dralos se présenta alors à son tour, Giblet se contentant d’un signe de tête pour leur dire qu’il avait bien compris. Il s’installa alors calmement, écoutant ce que lui disait Zanto. Il fronça des sourcils lorsque celui-ci évoqua le fait que cela faisait longtemps qu’ils ne s’étaient plus croisés et qu’il voulait savoir ce qui s’était passé durant ces mois. Giblet va alors rétorquer :

‘’Vous vous foutez de moi ? Cela ne faisait même pas 10 jours que je suis sur cette stupide Zone !’’

Un bref coup d’œil vers l’assemblée lui fit comprendre qu’ils étaient amplement sérieux. Voilà pourquoi Dralos lui avait dit cela hier. Très étrange. Il but une gorgée de vin, à son tour, semblant pensif. Il ne comprenait pas vraiment tout ce qu’il s’était passé. Bah…Ce n’était pas un réel problème, la finalité restait positive. Et puis, rien ne l’empêchait de raconter ce qu’il s’y était passé. Ce ne serait que du négatif de ne rien dire. Aussi, il parla tout simplement :

‘’Lors de mon combat contre les démons, je me suis retrouvé tout seul ailleurs. Il y avait un temple avec une porte qui était infranchissable. Il y avait une étrange histoire inscrite sur les murs sous forme d’images. Un peuple avait enfermé ce qu’il avait de plus sombre entre ces quatre murs. J’ai donc essayé de l’ouvrir.’’

Il ne dit plus rien, l’espace d’une minute. Il réflechissait exactement à ce qu’il s’était passé. Après tout, il avait été mal en point à ce moment-là, c’était compliqué de se souvenir de tout. Mais il faisait un réel effort pour essayer de raconter le plus de détail possible.

‘’Un murmure s’était mis à me parler à mon oreille. Une sphère de lumière apparut alors devant moi. Et puis, je souffris. J’allais mourir. Mais je ne le fus pas. A la place, je me retrouvai au milieu d’un océan de sang avec une épée prête à rendre l’âme devant moi. Et je la jetai dans le sang, la laissant s’y repaitre. Et sans que je ne le décide, je me transperçai le cœur. L’épée s’est alors infiltrée en moi. Deux secondes plus tard, je vis Dralos qui me ramena ici.’’
Pour lui, ça n’avait duré qu’une bonne heure au maximum, sans compter la semaine qu’il avait passé normalement sur le Mont de la Gelure. Qu’est-ce qui avait pu lui faire perdre la notion du temps ? Il n’arrivait pas à le savoir.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockMar 2 Nov 2021 - 1:42
Beaucoup de questions se retrouvaient sans réponses. Giblet était le seul à savoir la vérité. Bien sûr, difficile de savoir s'il allait en parler réellement, ou cacher certains détails justes pour lui. Il était difficile de savoir si le conseil pouvait lui faire confiance, après-tout... Et qui sait ? Ce guerrier pourrait peut-être bien être la clé de la fin de cette guerre entre démons. En tout cas, c'était comme ça que Zantô voyait les choses. Pour lui, le guerrier de l'espace qu'il était en train de former pour être son Champion avait l'étoffe nécessaire pour devenir un massacreur hors pair, et un leader de confiance. Oui, pour la bataille finale qui se tiendrait bientôt, il était celui à qui le Dieu démon donnerait un large commandement sur son armée. Mais chacune des trois légions ne l'entendrait peut-être pas de cette oreille... Car après-tout, ils étaient d'accord pour obéir à un Dieu démoniaque. Qu'en était-il d'un simple émissaire du Roi ? Mais en réalité, qui serait assez fou pour remettre en question le choix du grand démon ?

"Tu devrais faire attention à comment tu parles au Roi, gamin."

De sa main droite levée, le Shan interrompait Shroom. "Allons. Continue ton histoire, Giblet. Il y avait sûrement une déformation du temps, dans cette zone." Puis il commençait enfin son récit. Les choses étaient ainsi exposées... C'était... Difficile à croire ? Il avait vu des choses à peine logiques, mais inspiré par le folklore d'une race éteinte depuis très longtemps, dont seul Drichi était le dernier représentant jusqu'à sa disparition. Son espèce était décidément emplie de mystère, et semblant également maître d'une bien étrange magie... Un peuple si pacifique que les Ailders cachaient donc un si sinistre secret ? Difficile à croire ! Tellement... Difficile ?... "Le peuple à l'origine de ces gravures sont les Ailders. C'était à l'origine la toute première planète de l'Univers 6. Celle qui était à l'origine de toutes les autres, et ayant servi de base aux Dieux de l'époque pour créer les mortels qui suivraient." Voilà donc la vérité sur l'histoire qu'il contait. Voilà donc ce qu'il avait vu. Et ce n'était pas fini.

"Et tu parles d'une épée ?..."

"Des mythes. Les Ailders étaient un peuple très doux, à l'origine. Mais ils ont envoyé toute la noirceur qui était leurs dans un endroit spécial, scellant leurs émotions négatives dans un endroit en particulier."

"Je ne te savais pas si bien renseigné sur l'histoire des Ailders, Dralos."

Souriant, le Majin rétorquait. "Allons. Je servais Drichi bien avant vous, Seigneur Zantô. Il était mon Seigneur pendant plusieurs millénaires. Vous vous doutez bien que j'ai acquis une grande connaissance de ses radotages d'époque." C'était logique, en effet. Pour un être qui vivait dans la vengeance de son peuple comme Drichi, c'était naturel pour lui de ne pas oublier son peuple, et de le faire perdurer au travers des âges. "Enfin bref... Giblet ?" Semblant avoir l'attention de ce dernier, le Dieu démon de la manipulation pouvait reprendre. "Tu sembles avoir absorbé toute la noirceur que contenait l'épée. Tu l'as également absorbé. Ce qui veut dire qu'en toi réside désormais un pouvoir datant de l'époque du début de l'Univers. Félicitation !" Un applaudissement général se faisait au sein de cette sinistre assemblée. Le guerrier de l'espace était désormais un véritable porteur de malheur. Un être capable de grandes choses, quand il aura enfin appris à dévoiler ses pouvoirs.

Le repas finissait ainsi, sur une note de légèreté... "Je souhaite m'entretenir avec toi, désormais. Il est grand temps pour toi d'enfin gagner ta récompense. Suis-moi." Se séparant du groupe, le Dieu des ténèbres se dirigeait vers sa salle du trône, passant derrière son imposant siège pour observé la fenêtre qui le séparait du reste du Sombre Royaume. "Aujourd'hui, tu es digne de mes enseignements." Puis il revenait vers lui, apposant sa main gauche sur l'épaule droite de son guerrier. "J'ai de grands projets pour toi. Et je sais que tu en as bavé pour mériter ces droits qui seront bientôt tiens." Utilisait-il encore son pouvoir vocal ? Peut-être bien. Dans tous les cas, le frère de Shallot ne trouverait absolument aucun mensonge dans la voix de son interlocuteur. "Je vais t'entraîner. Après ça, tu seras mon bras droit. Tu seras à la tête de ma légion personnelle pour mener la bataille qui t'attend." Il n'était pas encore complètement au courant. Sans compter ça, Giblet n'était pas non plus encore officiellement présenté à son armée...

"Mon premier enseignement sera celui-ci. Nous allons découvrir quelle est la voie magique qui te conviens le mieux."

Créant une feuille d'arbre dans sa main gauche, il la donnait à Giblet. "Ne t'excite pas et écoute ma voix." Puis il se posait sur son trône. "Plaque la feuille entre tes deux mains. Je veux que tu te concentres sur elle. N'y mets pas ton KI, mais seulement ton cœur. Aussi noir soit-il, tu vas pouvoir découvrir qu'elle est ton véritable pouvoir !" Oh, ça allait être long... Mais au bout du voyage, la feuille partirait en décomposition. Tout cela pour dire que son élément magique ultime serait... "La magie de la mort !..." Comme l'épée lui avait dit, il allait devenir un destructeur...
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockSam 6 Nov 2021 - 0:45
Une distorsion du temps ? Giblet eut un peu de mal à saisir le concept. Ou plutôt, il avait du mal à croire que ça puisse exister. Ce n’était pas parce qu’il était stupide ou autre mais plutôt parce que c’était trop pour le Saiyan Antique qu’il était. Mais c’était la chose la plus probable pour expliquer le problème de temporalité…à moins que ce n’était qu’une blague de l’assemblée, ce qui était impossible. Mais c’était frustrant d’un côté. Il avait perdu des mois de sa vie. Des mois qu’il aurait pu mettre à contribution en tuant des Saiyan ou en s’entrainant encore plus.
Il continua alors son histoire, comme convenu, s’efforçant d’être le plus clair possible. Lorsqu’il eut fini, Dralos prit alors la parole pour parler d’un peuple qu’il nommait « les Ailders ». Drôle de nom mais passons. Mais qui était donc Drichi par contre ? Il avait l’air très important, bien que ce nom fût inconnu de Giblet. Sûrement l’ancien dirigeant de ce sombre royaume. Il ne releva pas, continuant d’écouter sans piper mot.
Lorsque Zantô parla du fait qu’il avait absorbé le pouvoir de l’épée, tout le monde l’applaudit alors. Où qu’il portait son regard, quelqu’un l’applaudissait. Et en vérité, il n’appréciait pas vraiment cela. Après tout, il avait l’impression de n’avoir rien fait pour cela. Il ne dit rien, continuant alors de manger. Le repas finit alors là-dessus et Zantô demanda alors à s’entretenir en privé avec lui. Il le suivit donc calmement à ses quartiers. Il se demanda ce que pouvait bien être cette récompense. La dernière fois, il l’avait envoyé dans une montagne où il devait survivre pendant des mois. Il n’arrivait pas à croire qu’il avait perdu des mois de sa vie. C’était perturbant, même pour lui.

Lorsque le dirigeant de ce monde lui annonça qu’il pouvait enfin être jugé comme digne de ses enseignements, Giblet ne pouvait s’empêcher de soupirer. Pas trop tôt. Et il savait que son…supérieur ne lui mentait pas, et il n’arrivait pas à savoir pourquoi il était persuadé. De la confiance très probablement. Il eut un large sourire à l’entente du fait qu’il allait être entrainé et qu’il serait son bras droit pour gérer sa légion. Son sang de Saiyan bouillit à l’idée de participer à une bataille. Il avait hâte d’y participer. Il n’en montra néanmoins rien, continuant d’écouter ce que lui disait le Majin.

Un de ses sourcils se fronça lorsque Zantô lui parla de magie. Non, il était un guerrier et…Il eut un petit sourire : qu’est-ce qui l’empêchait de se battre avec de la magie lorsque cela sera nécessaire. Après tout, il se servait bien du Ki Obscure, qui était tout sauf une manière de se battre normalement. Il attrapa la feuille d’arbre et se concentra. Il ne devait pas mettre son Ki, c’était complètement logique, même pour lui. Il devait concentrer son cœur, son âme au sein de cette feuille. Il ferma les yeux, s’efforçant de diminuer son Ki au plus bas. Après tout, il ne fallait pas qu’il en envoie par erreur.

Seulement, il ne savait pas vraiment comment il devait faire précisément. Aussi, il eut alors réellement du mal à réaliser la tâche demandée. Il fronça des sourcils, et secoua lentement sa tête, s’efforçant d’oublier ces sombres pensées. Car en partant sur cette voie, il avait déjà échoué.

Il était hors de question pour lui d’abandonner. Non, lui il était Giblet le Saiyan Antique. Il n’échouerait pas pour si peu. Il allait réussir cette stupide épreuve. Il allait botter le cul de Shallot, le tuer lorsqu’il le retrouvera.


Il rouvrit brusquement des yeux après plusieurs minutes à se rappeler qui il était. Il sentait une différence claire et net avec la feuille. En ouvrant ses mains, il vit que la feuille s’était décomposée. C’était lui qui avait fait cela ? Il eut rapidement sa réponse lorsque Zantô lui confirma sa magie : La magie de la Mort.

L’Epée lui avait dit pareil d’ailleurs. Mais était-ce son pouvoir ou celui de l’épée qu’il avait absorbé ? Il s’en foutait en réalité. Ce pouvoir lui appartenait désormais, alors cela ne servait à rien de se demander d’où il provenait exactement. Il ouvrit alors la bouche :

‘’Et maintenant, que fais-t’on ?’’

Il avait un potentiel qu’il ne savait utiliser. S’il était venu ici juste pour avoir des précisions sur ce potentiel sans apprendre à l’utiliser, ça ne le satisferait pas. Non, ça le frustrerait surtout. Il espérait bien apprendre à s’en servir correctement.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockJeu 18 Nov 2021 - 1:14
Giblet évoluait bien. Il s'intéressait à son œuvre, comme cherchant à en apprendre davantage. C'était bien ! C'était l'esprit qu'il attendait de ce guerrier ! Il fallait encore qu'il s'améliore, mais il le faisait en son temps... Et il le faisait correctement. Cette fois, il n'était pas nécessaire de lui faire faire de nouvelles épreuves. Il avait beaucoup de choses à apprendre, et surtout en ce qui concernait la magie. Mais cette magie si incroyable à laquelle il avait accès... Elle ne semblait pas non plus naturelle. Est-ce réellement son propre talent qui parlait ? Ou bien était-ce le fruit de l'épée qu'il avait dévoré ? Peu importe, il allait apprendre à s'en servir convenablement. Car maintenant qu'il savait qu'elle était son pouvoir, le maître des lieux se levait de son trône, l'invitant d'un simple geste à le suivre hors du château. Passant par le balcon, le duo s'envolait pour rejoindre le désert d'entraînement des trois légions démoniaque. Ici présentes sont : La légion de Dralos, la légion de Shroom, et la légion de Zantô.

"Aujourd'hui, ils apprennent à te connaître. Montre-donc tes facultés, pour être à l'avenir respecté. Ce sont tes pairs, dorénavant. Ceux avec qui tu te battras lors de la grande bataille."

Se séparant de son élève, il s'éloignait de quelques mètres. "La magie est un concept qui existe en chacun de nous. Tous les êtres vivants sont des êtres magiques, créent à l'origine par le Dieu de tout, Zen-Oh. Bien sûr, ce bâtard de minus est complètement incompétent, mais protéger par des êtres aux capacités surdimensionnées. Je vais t'apprendre à utiliser la magie qui fait que tu existes. Ton potentiel, qui t'offrira de nouvelles techniques de combat." Mais quelles étaient ces fameuses techniques ? "La magie de la mort... Une ancienne légende. Je la croyais perdue. Mais tu en profite dorénavant. Celle-ci pourrait t'offrir l'immortalité, si tu sais convenablement l'utiliser. Essayons..." D'un geste de la main gauche, le Dieu démon déchirer le bras droit de Giblet. Il n'avait rien vu venir ? Normal, en même temps... Zantô avait usé de sa terrible énergie pour écraser le bras du guerrier, le rendant important d'un membre. Pourquoi handicaper sa propre recrue ?

"Supporte cette douleur. En combat, tu n'auras pas la chance de pouvoir te plaindre. Il faut que tu réussisses à faire appel à la magie avec la douleur. En toute occasion. En tout temps."

Il s'approchait légèrement. "Baisse ton KI. Concentre-toi sur ta détermination à vouloir te soigner. La détermination est le fruit de la magie. Le principe même repose sur ça. Il faut que tu sois capable non pas de faire appel au KI en toi, mais en ton existence même. Tes désirs sont des ordres, et tu dois puiser au plus profond de ton être pour en faire jaillir la magie. Ici, tu dois puiser en ton être un désir de soin. Un désir de récupération. Soit déterminer, sinon tu n'y parviendras pas. Tu as deux jours. Si d'ici deux jours ce bras est toujours cassé, je te tuerais." Pression, accompagner cette fois de menace. Le tout saupoudrer d'une douleur qui se voulait infernale. Même s'il n'en laissait pas transparaître la moindre émotion, intérieurement, il devait avoir mal. Et cette douleur serait difficile à contrôler, pour se focaliser sur l'essentiel. Courage, Giblet. Ton destin est entre tes mains. Et tes capacités n'attendent que toi pour complètement se dévoiler. Il faut que tu réussisses cette épreuve.

"Et si tu réussis... Tu auras droit à un bon dîner !" Un sourire qui se voulait sincère, cachant bien ses sinistres intentions.
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockJeu 18 Nov 2021 - 1:53
Ainsi donc, la magie qu’il possédait provenait d’une légende. En un sens, c’était normal. Il est un Saiyan du Passé. Et s’il y était resté, il serait lui aussi une légende. Il se demanda si la magie lui était propre ou si elle provenait de l’épée. Bah, quelle importance au final. La finalité justifiait le chemin. Ce pouvoir lui appartenait désormais. Il suivit calmement Zantô jusqu’à une zone d’entrainement où il vit donc les trois légions, sans pouvoir discerner laquelle appartenait à qui. Bien qu’il comprit rapidement qu’elles appartenaient à Zanto, Dralos et Shroom. Il fut pensif l’espace d’un instant. Et lui, quelle sera sa place exactement ? Une vulgaire troupe ? Il en doutait en réalité. Après tout, s’il n’était qu’une vulgaire troupe comme tant d’autre, cela signifiait que Zanto entrainait chaque troupe de la même manière.

Il revint rapidement à la réalité et écouta ce que lui disait Zanto qui lui parlait de Magie et de Zen-Oh. Si Zen-Oh était le créateur, il devait être très puissant et.. Zantô lui apporta rapidement une réponse, sans qu’il n’ait besoin de la formuler. Comme quoi, le pouvoir ne revenait pas nécessairement au personne puissante et…Il retint un cri de douleur, qui se fit entendre sous la forme d’un sifflement de douleur : Il venait de se faire exploser le bras par un simple geste de Zantô. Sans même s’en rendre compte, son bras intact vint l’attraper pour le soutenir : preuve de l’immense douleur qu’il ressentait. Il ne s’était même pas rendu compte mais il avait augmenté son Ki sous la douleur, avant de se faire rappeler à l’ordre par Zantô qui lui donna une piste. Comme quoi, la magie et le Ki étaient très différent. Nul doute qu’il deviendra beaucoup plus puissant à l’avenir, grâce à cela. Il ne soupira même pas lorsqu’il apprit qu’il n’avait que 2 jours pour pouvoir restaurer son bras ou sinon, il se ferait simplement éliminer. Et cette fois-ci, pas de distorsion temporelle qui lui ferait perdre des mois de sa vie.

Bon, la première étape à faire était de comprendre quoi faire. Et pour cela, il allait directement poser cette question à l’une des légions. Quel mal y avait-il à se renseigner après tout ? Il s’avança alors vers l’une des trois légions, au hasard. Après tout, il ne savait trop comment les dissocier et les lier à l’un des maitres. Une fois arrivé près de l’une des trois légions, il ne s’embarassa pas avec les politesses :

‘’Comment, vous démons, utilisez votre magie ?’’

Pas de s’il vous plait, de bonjour ou autre. Il préférait aller droit au but, avoir les informations rapidement plutôt que de tergiverser en blabla inutile. La moindre seconde pouvait être profitable. Alors pourquoi ne pas s’en servir aussi ? Mais, il était connu que les Démons attaquaient là où cela faisait le plus, du moins il supposa. L'attaqueraient-ils à cause de sa blessure au braras ?
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockJeu 18 Nov 2021 - 2:19
Prêt à accomplir son destin, Giblet s'intéressait enfin à son plus profond désir de survivre. Il semblait plus concentré à chercher de l'aide, qu'à se débrouiller soi-même. Quoi que... Au vue de sa situation, c'était plutôt naturel. Se posant au sol, Zantô rester là, en tailleur, les bras croisés, et les yeux fermés. Il attendait. Et les démons, eux, surveillaient cet entraînement. Qui pouvait donc bien être cet être qui s'entraînait avec leur Roi ? Qui pouvait-il donc bien être pour mériter un tel traitement de faveur ? Qui pouvait-il donc bien être, pour se tenir si près de la personne qu'ils estimaient tant ?! C'est à l'approche de l'un d'eux que les réponses s'obtiendront. Et l'accueil qu'il recevait de la part des êtres démoniaques était loin d'être agréable... L'un des molosses tirait la gueule à l'approche de ce dernier, lui faisant ainsi comprendre qu'il n'était clairement pas le bienvenu au milieu des leurs. Pourtant, il continuait de s'approcher, s'offrant même le luxe de poser une question. S'attendait-il à recevoir une réponse ?

"Tes qui, toi ?"

Le géant toisait du regard le gamin Saiyan qu'il jaugeait trop faible, surtout avec un bras manquant. "Comment peux-tu te tenir droit auprès du Seigneur Zantô ?" Son amabilité était clairement manquante. Les démons respectés la loi du plus fort, et il était nécessaire pour eux de s'imposer face à un gaillard qui se faisait chouchouter. Eux, ils avaient trainé dans la boue ! Eux, ils avaient bravé bien des dangers, pour être digne de leur Roi ! "Eh Ramos ! Si le Roi lui a pété le bras, c'est peut-être car il l'a énervé !" "Huu ?!" Son regard devenait encore plus menaçant. Cet exercice allait devenir intéressant... Car autant il allait devoir chercher à soigner son bras, autant il allait devoir s'imposer parmi les légions. Ils ne suivaient pas n'importe qui. Et ils ne respectaient pas n'importe quel zigoto arriviste. Giblet était un inconnu au bataillon. Il allait devoir faire ses preuves face aux soldats ! Car même s'il avait fait ses preuves auprès du conseil des Dieux démons...

"Déjà tu te pointes devant nous sans te présenter, et en plus tu énerves le Roi ?!"

D'un hurlement, il éclatait le sol de sa main gauche. "Bataillon 24, en action !" Les légionnaires s'attroupaient autour de Giblet. Une vingtaine de démons surentrainés. Là, il ne s'agissait pas de petits nouveaux dans le Mont de Gelure, qui cherchaient encore à faire leurs preuves... Cette fois-ci, il était face à un bataillon de légionnaire démoniaque prêt à faire la guerre. Ayant vécu ensemble longtemps. Ayant des stratégies, et connaissant comment fonctionnaient les leurs. "Attaquez !" Dès lors, les différents démons s'activaient. Le Bataillon 24 se mettait en mouvement, sous les yeux des autres bataillons de la légion de Zantô. Un premier troupeau de lancier, par cinq, prenait les côtés pendant que les gros molosses, au nombre de deux, bloquaient les accès des deux côtés. Il était cerné, tandis qu'en arrière, le mage noir démoniaque incantait ses plus sombres sortilèges. Dès lors, une brume s'installait au niveau des yeux du Saiyan... Il devait bouger, car sinon, il finirait transpercer, écraser, ou empaler. Et Zantô observait le tout, souriant. Et murmurant, il chantonnait...

"Fais attention, Giblet... Tire-leur les réponses. Impose-toi... Survie pour montrer ta hargne... Pas besoin de gagner, montre leur ta volonté !... Sinon, tu finiras dévorer !..."
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 40
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] ClockSam 20 Nov 2021 - 21:42
Evidemment, il aurait dû s’y attendre. Les démons semblaient trop arrogant, et comptant trop sur leurs poings. Ils tapaient puis ils réflechissaient. Néanmoins, il ne put s’empêcher d’avoir un sourire moqueur devant leur colère dû au fait qu’il se tenait près du « boss ». Il va alors prendre la parole et dire :
‘’Si cette place vous tient si tant, vous auriez mieux fait de vous montrer plus…performant. Vous êtes au top, au niveau de la stupidité par contre.’’

Clap Clap…Des applaudissements retentirent alors. Ils étaient lents et bruyant, preuve qu’ils étaient sarcastique et moqueurs. Après tout, il n’avait aucune estime pour ceux-là et les trouvaient totalement stupide. Ils n’avaient que ceux qu’ils méritaient.

Il perdit rapidement son sourire lorsqu’il vit que le Démon envoyait ses troupes au combat. Ils s’attroupèrent autour de lui, et il comprit alors qu’ils n’étaient pas comme ceux du Mont de la Gelure. Ils adoptèrent rapidement une formation de groupe qui semblait plutôt solide. Sa vue se brouilla alors et il comprit rapidement qu’il y avait un magicien dans le groupe. Il devait alors se concentrer sur lui. Non pas pour le tuer, mais pour comprendre comment il faisait.


Leur formation était correcte, à n’en point douter. Mais ils oubliaient quelque chose d’important : les airs. Il s’envola alors directement, toujours aveuglé et tourna la tête vers la dernière position de ce qu’il pensa être le magicien. Giblet fronça des sourcils : il devait garder son Ki assez bas pour se forcer à utiliser la magie. Plus par politesse qu’autre chose, il va penser :

{Pas d’objection à ce qu’il y ait des blessés, voire des morts ?}

La pensée était destinée à Zantô étant donné que pour une raison mystérieuse, celui-ci pouvait lui parler télépathiquement. Il va ensuite dire à voix haute :

‘’Si le « maître » était en colère contre moi, pourquoi méditerait-il tranquillement actuellement, bande de vermisseaux ? Réflechissez un peu, bande de bon à rien ! Et puis, si vous vous préparez pour la guerre, on devrait s’entendre au lieu de s’entrebuter. Ah quel stupidité. Au moins, vous êtes sympathique, vous accélerez le boulot de l’adversaire. Quelle belle performance, franchement !’’

Il va froncer des sourcils. Il ne devait pas s’imposer et les critiquer. Non, il devait prouver sa valeur pour être accepté. Mais il était Giblet et pour lui, c’était nécessaire cette provocation.

‘’Je vais vous montrer qu'entre vous et moi, il n’y a rien à voir.’’

Son Ki augmenta brutalement, tandis qu’une aura noire l’entoura. Il s’était servi du Ki Obscur pour augmenter temporairement son attaque. Mais ce n’était pas le but principal. Car, il supposa que le Ki Obscur était réservé aux élitistes. Il fallait donc les impressionner.

‘’Comment battre quelqu’un que vous ne voyez pas ?’’ les railla-t’il alors.

Il usa alors d’une Téléportation vers une personne aléatoire, ne pouvant les discerner pour choisir. Sans réfléchir, il frappa dans la nuque de celle-ci pour l’assommer avant de se retéléporter à l’emplacement initial avant de les « toiser » :

‘’Il n’y a pas que la vue dans un combat, bande de con ! Vous voulez vraiment qu’on aille plus loin et qu’on s’entrebute ?’’

Il eut un sourire narquois en finissant :

‘’Vous arriverez peut-être à me tuer…Mais combien en prendrais-je avec moi ? Au final, vous serez perdants !’’
Contenu sponsorisé

Le Sombre Royaume 6 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 6 [PV]   Le Sombre Royaume 6 [PV] Clock
 
Le Sombre Royaume 6 [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-