Le Deal du moment : -28%
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G ...
Voir le deal
389 €

Partagez
 

 Le Sombre Royaume 7 [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 226

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockMar 14 Déc 2021 - 0:33


Le début du RP ce fait avec Majin Zantô, qu'il puisse déclarer le début de la quête.

Thème:
Nous y voilà enfin. La toute dernière préparation avant la Grande Guerre. Ils y étaient ! Braveta, prêt à faire des ravages, se trouvait être le seul à même d'accomplir une mission aussi cruciale. Mais seul... Il ne le serait pas. Il avait dû faire des choix. Des choix entre plusieurs guerriers. Des faibles, inutiles, ayant une famille, et des amis. Des frères d'armes avec qui ils s'étaient battus. Des choses auxquelles ils tenaient. Ainsi, sur le sentier de la bataille, le nouveau Général offrirait à ses troupes un final à la hauteur de leur espérance. Un dernier hommage dans une bataille cruciale, décidant si oui ou non, les leurs seraient motivés par la vengeance. Il était grand temps de s'y mettre, et d'envoyer dans cet avant-dernier acte les légionnaires les plus faibles, et les plus adulés. Ainsi, au-devant de la scène, un massacre sans vergogne aurait lieu. Des vies passant dans l'outre-monde, voyageant vers le repos absolu qu'était l'Enfer, le lieu qu'ils avaient quitté. Les voilà enfin réunis, prêts, et disponibles...

"Cette mission sera cruciale, Braveta. Je compte sur toi."

Car plus qu'un pion, il était devenu un meneur. Il devait embarquer dans cette lutte des vétérans, ayant des faiblesses trop prévisibles. Et ainsi, par la mort de toutes ses unités, les restantes seraient animés par la rage, la vengeance, et la détermination d'offrir une mort véritable à leurs ennemis. "Messieurs..." Du haut de son estrade, Zantô observait la scène. Ses soldats sacrifiables. Ses pions. Ils attendaient les ordres. Le Général était aussi prêt, son destrier aux aguets. Une monture, une wyverne. Cette bête ailée, ressemblant à un dragon, n'attendant que son chevaucheur pour l'emmener dans les airs. Et le Roi qui observait tout de son piédestal. Voyant son frère plus bas, avec ses troupes, dans cette grande zone désertique servant à rassembler les troupes. Et Giblet, derrière le père de Renko, attendant son signal. Oui, lui aussi, il devait s'y rendre. Maintenant qu'il était devenu comme un "fils" pour lui, il allait devoir prouver sa valeur. Il allait devoir montrer qu'il méritait le sang qui coulait dans ses veines.

"Vasy, Giblet. Rejoins ces guerriers. Emmène ton escouade. Tu en auras besoin !"

Le nouvel Inquisiteur pouvait se déplacer, et rejoindre le nouveau Général. La mission du gradé était simple : Celle d'éliminer tous les ennemis, et ses propres alliés pour revenir seul... Et celle du disciple tout autant : Il devait prouver sa valeur au Général, et montrer qu'il méritait de revenir en vie... Car trop précieux pour être sacrifié. Comme cette bataille se déroulerait ? Les choses ne seront de toute façon plus jamais comme avant. Au moment du départ... Ils scelleront le destin de ces trois cents démons, prêts à risquer leur vie pour la cause, sans savoir qu'ils allaient être éliminés. "Je compte sur vous deux..." Son sourire carnassier en disait long sur ce qu'il attendait... Et pourtant, personne ne pourrait l'entendre. La marche allait être longue pour cette infanterie. Mais le lieu était déjà trouvé : Ainsi, ils devaient se rendre vers l'un des forts protégeant les bordures du Fort Spectral. Ouvrant une brèche dans ce territoire, il sera aisé de s'y engouffrer pour attaquer le dernier bastion...

"Marchez, mes guerriers ! Marchez ! Rejoignez le Fort de la cité des damnées, dans le désert des damnées ! Conquérez les terres s'y trouvant, la cité, et tout ce vous verrez ! Prenez tout, et ne faites pas de prisonniers ! Il est temps d'avancer ! Et il est temps... De gagner !"

Le prochain post concernera directement le méchant de ce rp. Son point de vu


Dernière édition par PNJ Kaito le Mer 22 Déc 2021 - 2:00, édité 4 fois
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 678
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/ Raging Blast / Andutyr maudite
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Exalted Assault

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockMer 15 Déc 2021 - 18:46
Du haut de sa wyverne, le Général inspecte ses troupes, son regard ne montrait pas le moindre de doute ni même la moindre considération,  pour Braveta ce n'était que des outils pour accéder à la victoire. Il avait lui même établit cette liste et choisit ses démons sur des critères précis. En effet, il avait tout calculé pour faire souffrir le maximum ses troupes et motiver leurs impulsions vengeresses. Si son regard fut déroutant, rien n’était au fond pire que le sourire qu’il arborait.  Un sourire dégageant toute l’assurance du Général vis à vis de son plan, et surtout le plaisir qu’il prenait à être là. Bien que vide de l’intérieur, son corps laissait croire à un soupçon de vie. Ce soupçon, c’était la folie. La folie d’un être brisé ne vivant que pour ressentir le plaisir de faire souffrir les autres. N’était-ce  pas là un moyen de se sentir supérieur ? Ce plan fou et dénué de raison n’était-il pas seulement un moyen de se rassurer, un moyen de se prouver intérieurement sa force. Si c’était le cas, cela ne serait pas conscient, le frère de Kaito n’en a plus. Les êtres sans conscience sont les plus dangereux, les barrières n’existent pas pour eux. Pour l’ancien Time Patroller, il n’avait face à lui que des bestiaux et son devoir était de les abattre pour nourrir et faire survivre le restant du troupeau. Les ordres de Zantô était clair et il était temps pour lui de parler. D’effectuer son discours, le dernier que les démons devant lui entendraient de leurs existences. Celui d’un Général, qui  ne quittait pas son destrier et qui finit par s’envoler avec cette dernière, survolant son bataillon. Sa position n’était pas là par hasard, elle servait à montrer la différence de statut entre les soldats marchant sur le sol et le gradé, volant dans les airs.  Braveta se mit alors à prendre une grande inspiration et se mit à crier ses quelques mots.

- Soldats, vous avez été choisit méticuleusement pour accomplir une mission décisif pour la victoire finale. Vous êtes les  meilleurs pour cela, croyez-en mon jugement. Votre destin est là, à vous battre à mes côtés pour notre leader. Soyez prêt à vous sacrifier pour votre seigneur, si cela est nécessaire. Battez-vous comme si c’était votre dernier jour et je vous garantis  que notre bataillon marchera sur le Fort des Damnées. Il est l’heure, l’heure d’écrire votre histoire ! Gloire à  notre seigneur Zantô !

Son regard avait pour objectif d’être inspirant, tourné vers la direction du fort, tourné pour ce qui s’apparentait être l’avenir. Les réactions à ce discours ne se fit pas attendre.

- Gloire au Général !  Gloire au seigneur Zantô !

Qui aurait pu deviner que ce discours était remplit de sens caché et ne cachait guère ce qui allait advenir de ses hommes. Il avait été honnête  et pourtant, cette honnêteté était purement sadique. C’était un plaisir sadique du Général, ce discours à pour objectif d’être remémorer au moment de l’exécution sommaire des différents survivants de la prise du Fort.  Ces derniers ne comprendront, le vrais sens derrière ces mots que lors de leurs derniers instants. Cela avait don d’exciter joyeusement Braveta, il avait hâte de passer à l’action.

- Il est l’heure ! Cap  sur le Fort des damnées !

C’est ainsi que tel un seul homme, l’amas de chair se mit à s’actionner à pas cadencé, suivit de près par la monture de l’ancien Time-Patroller. Le Fort des damnées était assez éloigné, mais le Saiyan ne comptait pas s’arrêter avant de l’avoir atteint, il ne pouvait faire attendre son frère et encore moins ses propres pulsions. C’est ainsi qu’après quelques heures de marche, l’armée atteint le désert des damnées. La température y était aride, mais n’avait quasiment aucun impact sur les démons. Le Général était rivé sur son objectif, à tel point qu’il ne  remarquait même pas le changement de température.  Ce dernier finit enfin par apparaître devant lui, à la vue de ce dernier un sourire carnassier apparut sur son visage. C’est ici que se déroulera son magnifique Requiem, un magnifique spectacle est en préparation dans l’ignorance collectif.  Zantô avait-il était capable de préparer son protégé Giblet à cela ? Le suspens est à son comble, tous les acteurs sont sur scène. Il est l’heure de jouer.  
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1120

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockMer 15 Déc 2021 - 19:34
Il n’avait pas connaissance du but caché. Il ne savait pas qu’il allait devoir affronter Braveta. Il ne le connaissait pas vraiment, de plus. Il ne savait donc pas comment celui-ci agissait et réagissait. De toute façon, il n’était pas vraiment inquiet. Pour lui, la mission sera une franche réussite, aucun doute à avoir. Pour l’occasion, il s’était revêtu de son habituel veste rouge, ayant alors rabattu sa capuche à son visage.

Il n’arrivait néanmoins pas à l’utilité d’utiliser un destrier. S’il savait voler, autant voler. A moins qu’il ne souhaitait s’économiser. Mais il devait admettre une chose : la wyverne était classe. Et s’ils avaient faim…Eh bien, ils avaient leur viande. Lorsque Zantô lui dit qu’il pouvait les rejoindre, il s’avança lentement sans un mot. Il se stoppa néanmoins lorsque Braveta ouvrit la bouche afin de prononcer l’habituel discours de guerre. Et s’il réussit à motiver ses troupes, Giblet n’était pas d’accord sur un point. Il était hors de question qu’il se sacrifie pour la victoire. Il n’était pas un vulgaire pion qu’on pouvait sacrifier. Non, il comptait bien revenir victorieux et en vie. Il reprit sa route vers Braveta lorsque celui-ci finit son discours.

Une fois arrivé auprès du général, il se contenta de le regarder droit dans les yeux pendant une bonne minute, avant se figer de…surprise ? Oui, cela devait être le mot. En observant Braveta, il n’avait pu s’empêcher de remarquer à quel point il semblait vide. Il n’était pas vide comme une loque. Non, il n’arrivait pas à savoir pourquoi mais quelque chose dans son regard semblait le déstabiliser. Il n’arrivait pas à déterminer ce que cela pouvait bien être. Il ouvrit alors la bouche, déclarant d’un ton neutre :

‘’Alors, c’est donc toi le général. Je suppose que je suis à tes ordres.’’

Il n’y avait pas de respect dans sa voix. Mais il n’y avait pas d’insubordination non plus. Il n’avait pas idée de la hiérarchie. Tout ce qu’il savait, c’était que Zantô Dralos et Shroom étaient au-dessus de tout le monde. Mais le reste ? Il n’arrivait pas à se situer. De toute façon, il aimait penser être l’électron neutre. Bien qu’il osait tutoyer Braveta, il n’y avait pas spécialement de manque de respect. Mais il n’y avait pas non plus de respect. Juste une indifférence pour le moment.

Le fort de la cité des Damnés, donc. Encore une fois, il ne savait pas trop ce que ce lieu avait de spécial. Et honnêtement, cela avait peu d’importance pour lui. Pour lui, ce n’était qu’un lieu où il y aurait des personnes à massacrer, à tuer. Le concept de prisonnier lui était inconnu. Après tout, un prisonnier serait juste un boulet à surveiller.

Lorsque le général se mit en route, accompagné des troupes, il suivit le pas sans dire un mot. Il restait derrière, bien que son orgueil aurait préféré qu’il mène la marche. Mais il ne pouvait se le permettre. Après tout, il ne connaissait pas la route. Où était donc l’utilité d’être devant ? La route dura un plomb et au bout d’un moment, il se débarassa de sa veste, se contentant de la cacher. Il faisait beaucoup trop chaud, et au fur et à mesure qu’ils avançaient, la température augmentait. Bien entendu, c’était supportable, bien qu’extrêmement gênant. Il marmonna alors pour lui-même, tandis qu’il avançait :

‘’Il me fait tourner en bourrique…D’abord, une montagne où on peut crever de froid et maintenant de la chaleur. Et après, ce sera quoi ?’’
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 226

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockMer 22 Déc 2021 - 2:28
Thème:
Au loin du Désert des Damnées, dans la dernière forteresse secrète de Drichi, dernier bastion où se trouve son éternelle légion. Sa propre légion. Ses propres serviteurs. Ses derniers fidèles.

"Voyez... Ces êtres qui avancent sur nos Terres... Sur nos territoires... Et personne ne les arrêtent... Personne ne les empêchent... De détruire ce que notre Seigneur a crée..."
Véritablement... Personne...:
"Si je les laissés faire... Si je les laissés continuer de se battre entre-eux, affaiblissants nos six armées, je ne serais pas digne..."
Non, pas digne...:
"De me tenir devant le Maître, lorsqu'il sera de retour..."

S'avançant de son trône, se tenant au-dessus de la septième légion. La septième... La première... La plus puissante et redoutable... L'armée personnelle de Drichi lui-même. "Il est grand temps de montrer que nous sommes toujours-là. Punissons ces Dieux démons qui ont tourné le dos à notre Vénérable... Punissons ces traîtres... Qui se battent pour un trône qu'ils ne méritent pas." Il levait sa main gauche, main maudite par le pouvoir de la destruction qui sommeillait en elle. Main maudite par le grand Roi des Dieux démons Drichi, insufflant sa magie noire depuis des années en elle. Comme une batterie, Xilor était l'ombre de son maître, dresser au combat depuis sa plus tendre enfance. Il était le second. Il était le bras gauche. Il était le Légat en chef. Le plus terrible. Le plus puissant. Il était capable de mettre en déroute un Dieu démon dans un combat solitaire, et aujourd'hui, il allait suivre ce qu'il se passait à la cité des damnées. "Ils s'amusent... Ils piétinent... Ils sous-estiment... Notre influence toujours présente..." Il était temps pour lui de mettre en œuvre ces sortilèges, et de mettre des bâtons dans les roues à ces guerriers venants des deux camps.

"Que nous débutions nos jeux, mes amis !... Que nous commencions notre partie !..."

Il plaçait sa main au-dessus des siens. Il utilisait sa magie, sa sombre magie, ses pouvoirs venus d'un Dieu véritable. Venus du plus grand et du plus puissant. Il portait cet héritage comme une fierté, et il allait montrer qu'il en était digne, une fois de plus. "Infestez les esprits des citoyens de la cité ! Infestez les esprits des deux armées ! Infestez leurs rangs, en douceur, mais sûrement ! Prenons notre mal en patience, nous qui avons attendu si longtemps pour nous manifester ! Allons-y... Et apprenons à ces abrutis le goût de l’insubordination. Le goût... De la traîtrise." Car le ciel se couvrait, aujourd'hui. Un ciel sombre, alors que l'heure était encore à midi. Alors que rien ne laissait présager que les ténèbres tomberaient aussitôt. Alors qu'ils étaient prêts à s'en sortir. "Ils payeront, croyez-moi... Amusons-nous, mes frères !" Car voilà que la pluie torrentielle qui s'abattait sur ce futur champ de bataille ne laissait absolument rien présager de bon.

Aux côtés de Braveta et Giblet, la pluie tombait... Et elle déferlait.

"Général ! Nous ferions mieux que nous mettre à l'abri ! La pluie devient de plus en plus intense, et le sable devient mouvant ! Si nous continuons, nous allons nous faire dévorer par la nature !"

L'écuyer de Braveta avait parlé. Il était celui qui le servait, qui l'accompagnait. Qui le conseillait, aussi. Mais vu qu'il était là, c'était aussi pour mourir... Dans tous les cas, ils avanceraient au bout d'un moment. Que Braveta ait accepté ou non cette courte pause inutile pour attendre que la pluie passe, car elle ne passerait pas de toute façon, ils seraient en route vers la cité de sable. Et le comité d'accueil était déjà bien présent... Une cohorte de démons redoutables... Un bataillon de la légion de Gravy, l'un des Dieux démons ennemi. Mais quelque chose semblait étrange... Cependant, impossible de savoir quoi. En tout cas, la guerre allait sonner. Il est judicieux de vous préparer, messieurs... Car la lutte va bientôt commencer. Les troupes se mettaient en place, prêtes à accueillir les envahisseurs. "Ils sont très bien organisés... Je crains que ce ne soit la mort qui nous attend au bout du chemin..." Encore une fois, l'écuyer parlait sans y être invité, et ces paroles étaient destinées à Giblet.

"Le Seigneur Gravy sera ravi d'avoir vos têtes... Archers, en positions !"

La voix forte et rauque du général ennemi se faisait entendre à des kilomètres à la ronde. Car résonnait enfin le chant de la guerre. Car résonnait enfin le chant de l'action. "FEU !" Un second déluge commençait, accompagnant la pluie torrentielle. Une pluie de flèches magique, prête à pourfendre les troupes de Braveta et de Giblet. En même temps, les guerriers démons s'élançaient en nombre, armes en mains, prêts à embrocher les deux Saiyans. La mission restait toujours d'éliminer tout le monde, allié... Comme ennemi. Il était temps de montrer ce que vous avez dans le ventre, car le premier acte de cette bataille allait enfin commencer. Bonne chance, messieurs ! Bonne chance, et que vos têtes ne finissent pas au bout d'une pique ! Car sinon, vous périrez dans le plus grand déshonneur qu'il ne soit capable d'être offert ! Et aucune sépulture ne vous sera faite... Car les honneurs ne seront jamais donnés à une bande de faible, à même de tomber face à de la pâture si généreusement offerte.
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 678
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/ Raging Blast / Andutyr maudite
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Exalted Assault

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockMer 22 Déc 2021 - 20:18
Thème:


L'ombre de la guerre plane sur ce qui deviendra bien vite un champ de bataille. Braveta toujours sur sa wyverne, continuait d’observer. Sa concentration était exemplaire, tel était l’avantage d’avoir un destrier, cela lui permettait de se vider la tête et de ne pas perdre de temps à stabiliser sa vitesse sur celle de ses troupes. Le Général ne calculait personne, pas même le soldat ayant tenté de lui parler durant le trajet, ne l’écoutant même pas. Le corps de l’ancien Time-Patroller, n’exprimait rien, ni stress, ni doute, ni enthousiasme comme avait pu le remarquer Giblet. Bien que tout cela eut changer, une fois arrivé dans le désert. Le saiyan descendit enfin de sa monture, sautant de cette dernière sans prendre le temps de la laisser atterrir sur le sable.

Cependant, ce fut à ce moment qu’un bouleversement eut lieu. Le ciel venait se noircir, sous le regard étonné de Braveta. Aurait-il pu prévoir que dans un désert, il allait se mettre à pleuvoir à ce moment précis ? Tendant son bras vers l’avant, la paume vers l’au delà, sa main vint très vite recueillir, une quantité astronomique d’eau. Il le sentait, derrière ce déluge, se cachait quelque chose ou quelqu’un. Rien ne laissait présager la venue d’une telle précipitation, le ciel était auparavant calme et dépourvu de nuages.
La pluie prenait possession du terrain, le rendait bien plus complexe à pratiquer. Chaque pas devenait de plus en plus compliqué, du moins pour ses soldats. Pour lui cela ne changeait rien, ce sable n’avait pas plus d’impact que la gravité de la planète Végéta, et était bien loin de ce que lui avait fait endurer son frère lors de son entraînement avec lui. Dans un terrain hostile, il se devait de réagir. L’eau commençait à infiltrer sa sombre chevelure et à s’écouler sur son visage, il vint brièvement essuyer légèrement ce dernier avec son index. Pendant ce temps, son écuyer fit une intervention orale, ce dernier ne survivrait pas à cette journée, il fallait être un imbécile pour croire que la pluie passerait. Le Général lui fit cependant l’honneur de répondre à sa requête, d’une voix rauque et ferme.


- Alors tel sera votre destin. La pluie ne cessera pas et nous ne pouvons attendre, essayer de me prouver que même le ruissellement de l’eau n’arrêtera pas votre détermination. Ce n’est qu’un obstacle léger, un obstacle qu’il faut surpasser.


La route n’était plus très longue et l’armée ennemi commençait à se dessiner à l’horizon. Cette légion était en formation, ce n’était guère étonnant lorsqu'on réfléchit à l’importance de ce bastion, cette bataille était grandement prévisible et encore plus dans ses conditions. Bien que d’apparence calme, le cœur de Braveta se mit enfin à battre à la chamade. Ce n’était pas de la peur, ni même des regrets, c’était juste l’ampleur. L’ampleur d’un champ de bataille et de la terrible tâche qu’il s’était lui même attribué qui faisait réagir son inconscient. Ce n’était qu’une perte de temps, car il ne pouvait plus reculer sans tomber dans le déshonneur et de toute façon ce n’était pas au programme. Il s’agissait de son plan, de son œuvre, il savait ce qu’il avait à faire. Faire résonner son nom à travers les cieux, et soumettre ses ennemis par sa griffe. Alors que le saiyan entendit raisonner la voix du Général ennemi à l’horizon, il se mit à crier ses dernières consignes.


- QUE LE MASSACRE COMMENCE !




Son timbre de voix était rauque et agressif, sa voix montrait sa rage, sa détermination. C’était la voix d’un véritable Général. Non, seulement celle du Général Braveta. Ce cri fut accompagné par ceux de ses soldats. On aurait dit un lion, dirigeant sa meute contre une meute ennemie. Le temps était comme figé sur place pendant quelques instants mais la réalité de la guerre surgit bien vite. Très vite une nuée de flèches magiques se dirigèrent sur la légion du frère de Kaito. Les soldats s’abaissent dressant face à cette attaque un groupe compact alliant bouclier et barrière de protection afin de se protéger de cela. Cependant, les flèches magiques étaient puissantes, nombreux sont les Hommes qui périrent et ceux après seulement quelques secondes de combat. Le sang et les cris de douleurs avaient rejoint le front entraînant un brouhaha monstre. Rien ne rime mieux avec le mot guerre, que le mot chaos. La guerre n’est que chaos et souffrance. Braveta le ressentait, mais il appréciait cela, voir les visages de ses Hommes se décomposer, entre ses souffles se couper, sur un champ de bataille, les sens tel que l’audition et l’odorat sont décuplés. Il l’avait, son charnier tant désiré. Cependant, c’était à lui de régler cette situation, il se devait de calmer la situation, et pour cela, il devait exterminer les archers ennemis. Pour être honnête, pour un être comme lui ce n’était guère compliqué.
* Il est temps de rentrer en scène. Ce n’est pas à ses foutus archers de me mâcher la totalité de mon travail.*

Le général ne perdit pas de temps, au sein de son armée ce n’était pas qu’un simple pion d’échec avançant de façon logique et prévisible. Non, c’était un élément perturbateur, capable de se téléporter en un tour à l’intérieur des lignes ennemis et il ne se priva pas de le faire. Usant ainsi de sa téléportation pour se téléporter directement sur les fortifications et ceux parmi les archers ennemis. Laissant à Giblet et aux autres soldats la charge de s’occuper de la percée des ennemis sur le flanc intérieur. Pour être honnête, il ne cherchait même pas à se demander combien d’entre eux survivrait à cette assaut. De toute façon, à la fin, il n’en restera qu’un, lui. La présence de Braveta dans les fortifications ne semblait pour le moment ne pas avoir été remarqué tant cela paraissait improbable laissant au Général tout le plaisir d’attaquer le premier. Il prit alors tout son temps pour charger une puissante Vague Déferlante à deux mains depuis le ciel, se reculant tout de même un peu afin de ne pas être aperçu tout de suite. Cependant un tel concentré d’énergie finit tout de même par se faire ressentir par les unités proches, il comptait faire d’une pierre deux coups, en exterminant à la fois les archers, mais aussi en réduisant en poussière une partie de la façade des remparts. Une fois son attaque entièrement chargé, Braveta la lança en plein milieu du remparts afin d’effectuer un maximum de dégâts par sa seule attaque. Les dégâts ne se firent pas attendre, en seulement quelques instants, une grande partie de la devanture centrale fut réduite en cendres, il en fut de même pour les archers présent. Cette explosion se fit entendre depuis le front allié comme depuis le quartier général ennemi. Les pertes furent considérables et ceux en quelques instants.


- Que je vous méprise, vous qui pensiez être capable de repousser l’offensive de ma légion. Les guerres ne dépendent pas de la puissance des pions seulement de la puissance des pièces maîtresses de chaque armées. C’est ça la vrai guerre, la destruction massive des pantins. Ne vous inquiétez pas, vos compères vous rejoindrons bien vite.


Le regard de Braveta était maintenant fixé sur le Fort, il venait sûrement de faire comprendre à ses adversaires, qu’ils ne serviraient à rien de sacrifier des troupes sur lui, et que perdre du temps ne servirait à rien. Il fallait lui envoyer tout de suite un morceau plus costaud, plus amusant et plus savoureux à écraser car sinon il serait inarrêtable. Ce n’est pas pour rien qu’il tient tête à un Dieu Démon et qu’il a été nommé à la tête de cette légion.



Dernière édition par Braveta le Mar 27 Sep 2022 - 22:13, édité 4 fois
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1120

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockSam 25 Déc 2021 - 18:41
Giblet n’en croyait pas ses oreilles. Avaient-ils vraiment peur de la pluie et du sable ? Il pouvait certainement comprendre pour le sable, cela pouvait être gênant. Mais ils étaient stupides : avaient-ils oublié qu’ils pouvaient voler ? Qu’ils arrêtent de penser en deux dimensions. La surface aérienne n’avait pas de limite. Et la pluie ne pouvait aucunement les gêner. Le manque de vision ? Foutaises, ils pouvaient ressentir le Ki. Non, il préféra se persuader que les Démons avaient une faiblesse avec l’eau, et résistait au feu. Oui, c’était mieux de penser cela. Il rétorqua alors froidement :

‘’Vous êtes une armée ou un troupeau de poules mouillées ? Vous savez voler !’’

Heureusement, le Général semblait être de son avis. Il n’était donc pas Général pour rien, cela le rassurait. Et lorsqu’il ordonna le début du massacre, Giblet fut plus que satisfait. Un lion. Pas une poule mouillée comme semblait l’être l’armée. Justement, celle-ci fut motivée par ses cris et ses ordres. Et lorsque la pluie de flèche fondit sur eux, il n’agit pas vraiment. Il se contentait seulement de tirer un fin kikoha vers les flèches qui lui étaient destinées. Il souhaitait seulement observer son camp, pour voir comment il s’en sortirait. Le Général disparut brusquement, laissant l’armée derrière. Se doutant d’où il pouvait bien se trouver, persuadé que Braveta n’avait pas fui le champ de bataille, Giblet donna alors un ordre à l’armée :

‘’Vous avez entendu le Général ?! On attaque !’’

Et il fonça alors en volant vers la base ennemie, afin de faire une percée, rapidement suivi par le reste de l’armée. Soudainement, un grand boum se fit entendre. Braveta venait de produire une explosion et avait mis hors d’état de nuire, une bonne partie des archers. Mieux, il avait fait un trou dans la base, pouvant permettre à son armée de s’engouffrer dans la faille. Pour Giblet, la victoire leur était acquise. Le risque qu’avait pris Braveta avait payé. Après tout, c’était très risqué de se téléporter comme il l’avait fait dans leur base. S’il s’était fait repérer, il aurait certainement été tué. Or, ce n’est pas le cas et ils ont pu faire des dégâts de cette manière.

Ayant rejoint le Général Braveta, Giblet l’entendit faire une sorte de discours où il semblait promettre que le reste de l’armée ennemie allait rapidement rejoindre les archers en Enfer. Mais Giblet se doutait bien que ça ne sera pas aussi simple, bien que restant persuadé que la victoire leur était acquise.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 226

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockMer 29 Déc 2021 - 2:38
Loin d'être des enfants de chœurs, Giblet et Braveta n'en n'avaient rien à faire de leurs hommes effrayés ! Voilà une bonne chose, non ? Ils avaient l'esprit nécessaire pour accomplir la mission qu'ils avaient reçue ! C'était très bien ! C'était ce que l'on attendait d'eux, non ? D'être de bons soldats... Pour le frère de Kaito, c'était normal. Son esprit avait complètement été remodeler pour ça. Mais pour le frère de Shallot... C'était différent, n'est-ce pas ? Il était juste un personnage mis dans cet énorme échiquier. Il avait le choix entre être un pion, ou être bien plus... Et pour devenir bien plus, il devait faire ses preuves, étant constamment mis à l'épreuve par son mentor. Les choses avançaient, et doucement, les deux Saiyans remplissaient ce rôle qui était le leur. Une guerre qui s'était ouverte entre les deux camps, cachant une mission secrète pour l'un des deux protagonistes. Tout pourrait tellement être simple... Ah... Le nouveau Général allait avoir fort à faire, n'est-ce pas ? Mais... Dans le fond, est-ce que cela le dérangeait vraiment ?
Thème:
'CHARGEEEEEEEZ !"

La guerre avait débuté ! Entre tous les tirs ennemis et la charge infernale de la légion de Gravy, ainsi que de la légion de Braveta, la bataille qui s'engageait était sans pitié ! Les hurlements des deux camps s'accompagnaient d'une bousculade violente et arrogante, démontrant la puissance des deux groupes. Oui, l'un ne craignait pas l'autre, et l'inverse était tout aussi réel. L'odeur du sang commençait déjà à monter sur la scène, relâchant une véritable vague de cadavre. Doucement, ces derniers s'empilaient, offrant un décor macabre à cette lugubre bataille. Un massacre... Autant pour un camp, que pour l'autre. Et peu importe que les deux pièces maîtresses de l'armée de Zantô soient dans le lot, les pantins, eux, mouraient au combat. En revanche, ce que n'avait pas prévu Giblet... C'était que les démons ne savent pas voler. Pour quelle raison ? Pour la simple et bonne raison qu'eux n'avaient pas appris le vol du dragon. Ces créatures ne connaissaient pas toutes cette technique. Tous les combattants ne la connaissent pas forcément... Et ils en étaient la preuve.

"Rendez fier le Général Braveta !"

Attaquant de toutes parts, les soldats du nouveau gradé s'infiltraient dans la cité des damnées. Une partie du moins. L'autre restait en arrière, retenu par l'armée adverse. D'ailleurs, l'élève du Shan faisait partie de ses retardataires, entourer d'une vingtaine de soldats démoniaques. lui aussi allait avoir son combat ! Car plus il en tuait, plus il en venait ! Rapidement, ce n'était plus vingt, mais trente, et même quarante qui rejoignaient le combat ! Il allait vite se faire submerger... Si son bataillon ne l'avait pas rejoint. "Désolé du retard, commandant ! On était occupés !" Les démons qu'il avait rencontrés à la forteresse l'avaient rejoint ! Ils n'étaient même pas prévus au programme, alors que faisaient-ils ici ? Dans tous les cas, ils étaient venus aider leur chef. Voilà un bien bel élan de générosité, non ? Pour ce qui était de Braveta, les choses étaient bien différentes... Car une grande puissance venait de se réveiller au plus profond de la cité des damnées, alors qu'il s'y était engouffré.
Le Général adverse, posséder par Xilor:
"Si je m'attendais à ça..."

Deux auras se trouvaient dans ce corps. Oui, quelque chose semblait habiter cet être aux cheveux rouges. "Si j'avais su qu'un corps comme le tien se trouvait dans les parages, je t'aurais pris à la place de ce type... Mais bon... Je suppose que ça fera l'affaire." Xilor se trouvait bien dans le corps de ce démon, l'ayant possédé par la pluie qui s'abattait encore sur le désert. Plus fort encore que ce que ce corps pouvait supporter, une remontée d'énergie dévastatrice venait de se faire. Oui, la chair de cet être de l'Enfer ne pouvait pas supporter une énergie supérieure à la sienne... Et même si ce n'était pas réellement le Légat de la légion de Drichi, il offrait à son esclave une force dépassant l'entendement. "Amusons-nous... Avec mes chers amis !" Plus rien ne va... Les morts se relevaient, eux aussi habiter d'une sombre énergie. Oui, de nouveaux esprits avaient pris le contrôle des corps ennemis, et alliés. Ils allaient affronter leurs propres camarades tomber au combat... Et l'avalanche d'ennemi commençait pour Giblet et son escouade, tandis que Braveta...

"Tu peux passer ce message à tes supérieurs... La légion de Drichi reprend du service !" Et ainsi, le démon contrôlé rejoignait son estimé adversaire, poing gauche en arrière, déversant un torrent d'énergie sur ce dernier sous la forme d'un simple coup de poing. Craquant le sol autour d'eux et les rues avoisinant la cité des damnées ainsi que son Fort, le duel entre les deux Généraux allait commencer, tandis que Giblet affrontait deux armées, celle des morts, et celle de Gravy, juste accompagné de ses soldats, et des survivants du conflit en cours... L'un devait jouer le fort, l'autre devait jouer la ruse. L'un affronter un monstre de puissance, l'autre une armée d'immortelle. Qui des deux ferait la meilleure prestation ? Souriez, vous êtes filmés...
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 678
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/ Raging Blast / Andutyr maudite
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Exalted Assault

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockSam 15 Jan 2022 - 20:02
Braveta la ressentait, cette puissance à la fois naissante, mais pour le moins terrifiante. Cette aura particulière, cette aura à l'odeur pluvieuse. Cette aura qui ne semble n’avoir rien à faire ici, être un imposteur. Le malheur, la souffrance, la haine et surtout la puissance, voilà ce que dégage cette aura. Bien que son adversaire ne soit pas encore face à lui, le Général avait hâte, finalement ce champ de bataille risque de se révéler bien plus dangereux que prévu. Il était satisfait, satisfait d'avoir réalisé cette percée, percée qui semble avoir enclenché un démon. Bien que très loin encore de la vérité, il ne devait pas se laisser distraire. Quoi qu’il arrive après avoir obtenue la victoire face à ce puissant ennemi, son devoir devra continuer. Il ne s’agit que d’un intermède avant la tragédie et un intermède ne doit être plus long que le spectacle. De toute façon, il savait que son ennemi viendrait à lui, il était le seul sur ce champ de bataille avec une aura similaire. La masquer serait une perte de temps qui ne servirait à rien à part retarder le combat, mais ce n’est pas là l’objectif. Le saiyan vint alors rentrer dans le jeu de son adversaire, répondant à son aura monstrueuse par la sienne. Son véritable adversaire pouvait la ressentir, cette aura à la fois écrasante, dégageant une puissance meurtrière et pourtant, cette aura semblait comme son utilisateur. Effroyablement vide, une aura digne d’un démon bien qu’en tout point différente de cette espèce. Une aura incompréhensible, venant d’un utilisateur incompréhensible. Voilà comment l’on pouvait définir l’aura du Général, une aura terrifiante. Terrifiante par sa signification. De son côté, Giblet allait avoir à faire à une véritable armée de mort-vivant, il devait sûrement s’en douter s’il était capable de ressentir les deux auras qui se dégagent du fort, il ne bénéficierait d’aucun soutien vis-à-vis de sa situation. Il était seul, seul certes avec une armée à ses côtés, mais une armée de faible, une armée de déchet vouée à être jetée. Giblet, arriverait-il à s’en sortir dans cette situation imprévue ? Seule l’histoire le dira. L’heure est venue d’assister au choc, le choc des deux bêtes, un choc entre pantins s’étant laissé contrôlé et un être contrôlé de force. Un combat entre le Général de Zantô et le pantin du Légat de la légion de Drichi. Un combat historique à la fois pour cette guerre, mais aussi pour le destin de ce monde. Bataille qui marque à la fois les grands débuts du pantin façonné par Zantô et le retour de la Légion de Drichi dans la course.  

Très vite, avant même l’arrivée de son adversaire, Braveta avait cherché à faire le vide, le vide dans son esprit, non pas comme un pratiquant de Yoga mais comme le pantin qu’il était. Il devait faire taire ses doutes, et sa rage, et se concentrer uniquement sur son devoir. Son adversaire fonçait sur lui, déployant une phrase afin de le perturber, il n’en était rien, elles ne parvinrent même pas à l’oreille de l’ex Time-Patroller. Seul l’eau qui ruisselait sur son visage et le long de ses bras perdurait dans l’esprit du guerrier, elle était à la fois encombrante mais incroyablement douce, ce lien vers la réalité. Cette sensation qui ne pouvait être modulée, modulé par un autre, cette preuve témoignant un reste d’âme dans ce corps de démon. Son adversaire venait de prendre place, Braveta venait de rouvrir les yeux, contemplant son adversaire. 

- Ne perdons pas de temps en présentation si tu veux bien, ton aura suffit pour te présenter. Combattons, au nom de nos seigneurs, que ce soit Mechikabura ou bien même quelqu’un d’autre, tu périras ici.

Si le sol semblait bouleversé par l’arrivée du nouveau venu, ce n’était pas le cas du fils de Nasu qui le fixait simplement de son regard effroyablement vide. Frottant de sa main les quelques gouttes traînant sur le bas de son visage et détachant sa cape, qui réduisait légèrement ses mouvements, la déposant sur le sable trempée. Son bras droit vint se placer vers l’avant faisant face à son adversaire, une garde basique il faut se l’avouer. Le général était maintenant prêt, prêt à faire face à son adversaire, cependant comme à son habitude il comptait attendre. Attendre de prendre le premier coup, c’était sa façon de jauger son adversaire. Afin de le vaincre, il se devait d’être capable de lire son jeu, et le meilleur moyen était l’observation. Ainsi, il vint observer à la fois, la garde, le pied dominant, le bras dominant, mais aussi la taille tout en s’attardant sur la longueur des bras de son adversaire. Cette phase lui avait permis d’obtenir énormément d’information telle que l’allonge de son adversaire, primordial pour déterminer à quelle distance se positionner pour optimiser ses attaques. Le combat allait pouvoir commencer, une lutte endiablée semble se préparer. 
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1120

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockJeu 20 Jan 2022 - 16:46
Giblet poussa un petit grognement d’agacement en voyant que les démons étaient incapables de voler. Il se retint tout de même de faire une remarque là-dessus. Ce n’était rien qu’une petite erreur. Une erreur qu’il corrigera rapidement à leur arrivée. En plus, ils mettaient du temps à le rejoindre. Il commençait à y avoir de plus en plus de monde qui venait l’attaquer. Plus, il en éliminait et plus y avait de soldats. Il commençait à être surchargé de partout, et il n’en voyait pas la fin.
"Désolé du retard, commandant ! On était occupés !"

Alors, là, il ne s’attendait pas du tout à cela. Ses troupes étaient venues d’eux-même dans cette bataille, alors qu’ils n’étaient pas prévus. Au final, c’était une bonne nouvelle, il avait failli y passer. Il ne prit même pas la peine de les engueuler ou de leur poser la moindre question. Non, à la place, il se contenta d’un :
‘’Donnez tout ce que vous avez, je m’adapterai à votre formation.’’

En temps normal, il leur aurait certainement demandé de s’adapter à sa manière de se battre. Mais leur imposer cela maintenant serait très stupide. Ils étaient en combat à mort, en guerre. Créer la discorde par soi-même revenait simplement à donner l’avantage à l’ennemi.

Pendant ce temps-là, Braveta avait à faire plus loin. Il le ressentait : un adversaire lui faisait face. Un adversaire bien plus puissant que ce à quoi il faisait face pour sa part. Alors, Giblet ne servait qu’à se battre contre le menu fretin ?! Seuls, ils étaient misérables. C’était surtout le nombre qui posait problème. Grinçant des dents, il finit ensuite par sourire :

‘’Si vous y tenez tant !’’

Il forma une sphère de lumière qui grandit légèrement sur la paume de sa main. Il l’envoya ensuite dans le ciel, s’écriant :

‘’Explose-toi et mêle-toi à l’atmosphère !’’
Il ferma son poing tandis que la sphère de lumière se mélangea dans le ciel. Il sentit un frisson parcourir son corps jusqu’à sa queue. Ses yeux devinrent rouges et il se mit à grandir de plus en plus, son corps se couvrant de poils. Sa bouche se changea en museau qui s’allongea. Giblet venait de passer en Oozaru. Il ricana alors avant d’envoyer un Kikoha dans le tas à bout portant, s’efforçant de ne pas toucher son armée. Les autres troupes alliées pouvaient se prendre des tirs perdus, mais il tenait à ce que son armée survive pour le servir le plus longtemps possible.
[/b]
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 226

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockJeu 20 Jan 2022 - 18:56
Commençons par ce cher Giblet. Soutenu par ses troupes, il avait le loisir de tenir bon contre l'armée adverse. Une armée immortelle qui prenait un malin plaisir à neutraliser tout ce qui exister. Bien que très bien entraîner, les troupes du guerrier de l'espace ne pouvait pas tenir un tel front pendant très longtemps. Mais quelle solution avait donc trouvé le guerrier de l'espace ? Eh bien... Une solution simple, mais efficace. Troquer sa petite taille contre la forme immense de l'Oozaru. Voilà un pari bien risqué, car il était désormais une cible de choix pour toutes les créatures des Enfer présentes. Mais là où il gagnait, c'était en puissance. Sa force déjà grande venait de faire un bon de dix fois ! Ce n'était pas négligeable... Peut-être avait-il encore un espoir de l'emporter, finalement ? En tout cas, il pouvait au moins espérer prendre l'avantage sur les troupes adverses. Un bien maigre effort, mais qui pourrait tout de même payer. Après tout, n'y avait-il pas plus d'espoir que lorsqu'on crée cette illusion ?

"Protégez le commandant !"

Même s'il était très grand, il pouvait compter sur ses guerriers pour le couvrir ! Oui, il était censé "lui" se mettre à suivre leur rythme. Pourtant, les créatures d'en bas se mettaient elles-mêmes en branlent pour couvrir ses arrières. Ils suivaient son rythme à lui, empêchant quiconque de l'approcher. Comme pour couvrir ses arrières, les archers prenaient les airs. Pour le front, les jambes, les lanciers et guerriers couvraient ses flancs. Il n'y avait que le dos qui lui, était couvert par la magie noire du sorcier de guerre. Une belle défense, n'est-ce pas ? Il était maintenant grand temps de le voir en action... Car la pluie qui s'abattait sur lui laisser déferler une armada de démons déchirer, mort, en charpie, vers lui. Oui, il risquait de se faire dévorer de toute part... Comme une mer de sang, il allait se faire complètement absorber par les créatures les plus belliqueuses qui soient. Ce Sombre Royaume n'avait pas usurpé son nom, préparant son attaque depuis bien longtemps. Giblet faisait aujourd'hui face à la bouche des Enfers. Et cette dernière était prête à le dévorer.

"Commandant ! Nous allons faire une percée !"

Il fallait avancer pour survivre à cette guerre. Maintenant, revenons à Braveta. Seul face à la plus grande menace de cette guerre, il faisait front au Général de la légion de Drichi. Cette bête de guerre n'avait aucune crainte. Aucune peur. Une telle détermination dans le regard, qu'on pouvait tressaillir juste en le croisant. Cette guerre ne le rendait pas malheureux, loin de là, il ne voulait que la continuer pour le plus grand bonheur de ses troupes. Une bataille si sanguinaire allait bien avoir une finalité, non ? Eh bien, cette finalité, c'était le but à atteindre par Xilor. Le légat ayant possédé un le chef de l'armée ennemi, il se retrouvait en position de force, voyant son ennemi intrépide également. De ses dires, il était prêt à en découdre. Parfait... C'était tout ce qu'il attendait d'un tel adversaire. Il n'attendait donc que le moment opportun pour frapper, et faire mouche. Son adversaire n'aurait pas le temps de réagir... Ah, s'il avait pris ce corps au lieu de celui-là ! Il aurait pu utiliser bien plus de sa puissance, au vu de ce corps capable d'encaisser si bien !

Sans un mot de plus, il venait de disparaître. Le combat avait commencé ! Il venait de donner un coup de poing gauche direct à son opposant, l'expédiant droit dans le mur en arrière. Suivi de ça, une violente tempête de kikohas. Plusieurs boules de feu partant vers le guerrier de l'espace dans le but de le brûler de part en part ! Oui, la violence de se déchaînement ne faisait aucun doute sur l'intention de tuer du démon. Tant pis pour ce corps parfait, il allait l'éliminer purement et simplement. Enfin... Il allait pouvoir s'y mettre lui-même ! Après tant de temps d'arrêt, reprendre le goût à la bataille lui faisait du bien ! Il ne restait plus qu'à voir combien de temps serait capable de tenir le guerrier ! Ou bien peut-être avait-il lui aussi une transformation dans ses réserves ? En tout cas, Xilor n'allait pas se retenir... Son adversaire allait trouver un véritable mur de puissance sur sa route.
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 678
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/ Raging Blast / Andutyr maudite
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Exalted Assault

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockSam 22 Jan 2022 - 15:42
Si son adversaire lui était une véritable bête à la puissance destructrice, il était nécessaire de nuancer cela pour le guerrier à la chevelure ébène, ce dernier était une bête destructrice certes, mais il était néanmoins doté de la réflexion. Sa bestialité ne surpassait pas cette caractéristique. Cette caractéristique qui certes diminue sa puissance, mais permet à ses neurones de fonctionner à ébullition. Si le taureau cherche à sous-estimer son dompteur, ce dernier gagnera. Car la puissance ne fait pas tout, peu importe l’intensité écrasante de cette dernière. Braveta avait établi son plan de combat, il comptait faire valser le taureau, l’épuiser petit à petit pour lui faire ensuite rejoindre le trépas. Un duel de force brute ne servirait à rien, il l’avait compris. Voilà l’évolution de ce saiyan, il est aisé de se croire supérieur à son adversaire et donc de rentrer dans son jeu, mais il faut être réaliste. Personne n’est invincible, personne n’est infaillible, que ce soit Braveta, Xilor, Drichi, et même Kaito. Tel est la beauté de cet univers, rien n’est jamais réellement couru d’avance. Le saiyan avait pour objectif d’inculquer cette leçon d’humilité à son adversaire, et si l’échec l’attend au bout du tunnel, alors il l’acceptera. Et oui, malgré sa confiance démesurer, il n’était pas fou, son combat contre Dralos l’avait fait grandement évoluer. Il avait compris qu’un combat ne consistait pas à être le plus fort, seulement à l’emporter. Le plus faible peut l’emporter s'il utilise la bonne méthodologie, voilà le credo du Général. Credo qu’il n’applique évidemment qu’à lui-même, les démons étant pour lui des déchets incapable de comprendre cela. La première étape de son plan étant de jouer avec l’égocentrisme du démon de la Légion de Drichi, et ceux méthodiquement. Une goutte s’écroule sur le sol, l’être à la chevelure rouge ouvre le bal, d’un direct du gauche, Braveta avait réussit grâce à l’analyse de la garde de son adversaire à anticiper ce choix, et riposta avec un direct de son bras droit, ne visant pas la tête de son opposant, mais directement sa main, le visage du Général paraissait serré lors de cette confrontation de puissance, mais ce n’était que simulation. Il avait simulé sa réaction, une réaction d’étonnement face à la toute-puissance de son adversaire, il avait aussi certes fait un mouvement ample et vif pour donner une impression de puissance, mais au final, son poing avait été dosé, dosé pour être faible mais crédible vis à vis de son physique et offrir une victoire écrasante à l’être manipulé.



Le frère de Kaito se fit expulser directement vers un des murs de la fortification, endommageant grandement ce dernier au moment de l’impact, il fallait jouer avec la confiance de son adversaire, lui donner une impression de supériorité. Ne pas lui tenir tête, pour mieux le surprendre. Peu importe, la douleur qu’il faudrait subir, son plan devait réussir. Une pluie de Kikoha fonça rapidement sur lui, Braveta profita du sable omniprésent autour de lui qui créait suite à l’impact une sorte de nuage de sable, il savait que ce dernier empêchait à son adversaire de voir la collision, et donc attendit que les Kikohas arrivent dans ce fameux nuage pour les esquiver en enchaînant les téléportations, le mur créant le bruit nécessaire à la crédibilité, de cette esquive, il vint ensuite avant que le nuage se dissipe se coucher sur le sol tel une serpillière prenant un air livide et toussant suite aux explosions. Autant dire qu’il cherchait à se jouer de son adversaire, il se prenait pour un comédien, un comédien en pleine représentation. Jouant la surprise et le désespoir, pour offrir à son adversaire, cette impression de voir face à lui un être pathétique. Manquant cruellement de technique, pour être un digne adversaire. Il ne fallait pas vivre cette bataille, il fallait la jouer. La retransmettre, retransmettre sa terreur, sa souffrance. Prenant une respiration haletante, en plus de son visage pathétiquement trempé suite au contact sur le sol, le fils de Nasu se releva avec difficulté. Faisant mine de peiner à parler, il affirma avec difficulté.  

- Merde, je m’attendais pas à être mis au pied du mur.


Le Général lâcha suite à cela un cri bestial, un cri de colère avant de s’élancer à toute vitesse sur son adversaire. Une réaction stupide, voilà ce que risquait de penser son adversaire. L’être au pied du mur, qui fonce sans plan, car incapable de faire face à la situation qui se dresse contre lui. La stupidité d’un singe, la stupidité d’un saiyan. Une fois à portée Braveta entama une série de coups de poings, tellement chaotique et pathétique qu’il semblait espérer toucher son adversaire par chance pour lui faire des dégâts.

- Fait chier !
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 226

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockJeu 3 Fév 2022 - 15:30
Déjà ? L'avait-il trop surestimé ? Il se savait fort, mais pas au point de rendre un corps aussi inefficace, plus puissant que la base. De toute façon, qu'espérait-il ? Il faisait face à un serviteur de ses faiblards de Dieux démons. Aucun ne valait son Seigneur, et aucun ne pouvait espérer donner du fil à retordre au Légat. "Je t'avoue être déçu... Tu aurais pu être bien plus intéressant si tu t'y étais réellement mis." Le manque de volonté d'affronter son adversaire le vexait. Peut-être était-ce par pur orgueil ? En tout cas, il n'hésiterait pas à y aller toujours avec son sérieux. Même si son ennemi était plus faible, il ne baisserait pas sa force, ou le ménagerait. Pourquoi ? Car un duel devait se faire dans l'honneur et le sang, et qu'offrir à son opposant le meilleur de soi-même était la plus belle preuve de respect que l'on pouvait faire. Xilor agissait comme ça. C'était sa façon d'être. Il n'hésiterait pas à défoncer la figure du Saiyan, aussi faible soit-il, avec l'entièreté de son pouvoir déployer. Du moins, autant que ce corps qu'il volait était capable d'encaisser.

"C'est ton choix. Si tu désires ne pas t'y mettre sérieusement..."

Oh, qu'il fasse bien attention ! Car à ne pas vouloir monter la cadence à son tour, il risquait de s'y brûler les ailes, autant voulait-il jouer le faible ! Xilor était un vétéran existant depuis des temps immémoriaux. Ce genre de stratégie ne donnait que rarement d'effet face à lui, ayant l'habitude du champ de bataille depuis toujours ! Ce n'est pas pour rien qu'il était le "premier" à avoir été en Enfer ! Et quand il mimait son assaut "désespéré", voulant frapper le Légat de part et d'autre, il ne trouvait pas une "résistance futile" comme s'il le considérait comme un faible, non... Ce dernier ripostait réellement, comme prêt à toute éventualité. De véritables arts martiaux pour contrer des frappes insensées. "Je t'éliminerais rapidement." Pas le temps de jouer, pensait-il. Se téléportant dans le dos du guerrier de l'espace, il attrapait son bras gauche pour lui faire une clef de bras, violente et rapide, histoire de lui fouler le muscle. Dans la confusion de cette action soudaine, il le balançait au sol rapidement, chargeant dans sa main de l'énergie.

"Eje."

D'un coup, l'énergie venait blesser le corps du manipuler. Le sang jaillissait, mais... Il ne tombait pas au sol. Connaissez-vous la magie de sang "Eje" ? Non ? Eh bien... Il s'agit d'une magie utilisant le sang de sa cible comme d'une arme. Ainsi, de son corps, il expédiait plusieurs lances ensanglantées vers le guerrier de l'espace, pour l'empaler purement et simplement. Pas le temps de jouer, il allait le tuer ici et maintenant. S'il voulait faire le pitre, cela le regardait. Par ailleurs, que se passait-il du côté de Giblet ? Lui qui était entouré par les démons adverses ? Eh bien, ce n'était pas folichon... Il avait choisi de ne pas beaucoup bouger, et donc se retrouvait totalement submerger par la force des adversaires. Ces troupes peinaient à garder en retrait le flot continu de zombie posséder. Il fallait dire que face à des adversaires immortels, la mort représentait un bien piètre risque. Dans les deux cas, les deux guerriers allaient être mis à rude épreuve. Le combat continué, et il y avait fort à parier qu'ils allaient y laisser des plumes.
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 678
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/ Raging Blast / Andutyr maudite
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Exalted Assault

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockSam 5 Fév 2022 - 23:40
Braveta avait fait l'erreur de placer trop d'espérance dans la réussite de son premier plan, cependant, il se doutait de la possibilité d'un échec de ce dernier. Ainsi, il avait déjà réfléchi, réfléchit afin d’anticiper les réactions de son adversaire. Le Général avait offert par son jeu, deux champs d’action à son adversaire. La première option étant que ce dernier foncent tout droit dans le piège du Saiyan, entraînant une sous-estimation du niveau du Général permettant à ce dernier d'obtenir un effet de surprise afin de contre-attaquer.L’autre possibilité était la découverte du pot aux roses, ou plutôt des soupçons quant à l’existence de ce dernier. Son adversaire étant un démon, espèce se caractérisant bien souvent par leurs violentes réactions à la provocation, il avait envisagé un déchaînement de puissance de ce dernier. Cependant, il savait que cela compliquerait les choses et lui ferait graduellement baisser ses chances de l’emporter, puisque son adversaire risquerait de déchaîner son énergie directement sur lui. Ainsi  Braveta opterait pour une stratégie d’augmentation graduelle de sa puissance, face à un adversaire au maximum. Cette stratégie risquer comptant énormément sur la résistance de son corps et sur l’endurance, pour réussir la mise en place de cette dernière, il lui faudra être capable de survivre aux assaut d’une bête afin de la dompter.  Cependant, comparé à la stratégie précédente, celle-ci lui demandera une gestion parfaite de son énergie, toute en enchaînant des phases de combat, continuer de se comporter comme un sac de frappe étant le meilleur moyen de courir à sa perte, il fallait être capable de résoudre ce qui a toujours été l’un de ses défauts.

Mais que fut donc la réaction de Xilor ? Ce fut une sorte de mélange des deux options, ce dernier semblait ressentir un manque de sérieux de la part du saiyan mais comptait y répondre par la puissance et une victoire rapide. N’hésitant pas à lâcher quelques piques en direction du frère de Kaito sur sa déception vis-à-vis de ce combat. Le guerrier à la longue chevelure ne répondit pas aux débuts, la parole entravant sa respiration et par définition ses capacités de résistance. La réaction orale de Xilor avait en l’occurrence permis au Général, de se préparer à la suite, à la réorientation de son jeu. Qui aurait pu imaginer, imaginer cette évolution. Braveta qui par le passé n’a guère brillé par son intelligence, finit enfin par développer un véritable art de la guerre. D’où sort cette évolution ? Cette volonté de changement, cette perte de niaiserie ? Est-ce là le pouvoir que Dralos à transmis à Braveta, le pouvoir de se remettre en question ? Au fond, la réponse à toutes ses questions n’est pas si simple. Une chose est sûre, un des éléments clé de cette prise de conscience est sans aucun doute, la honte et la frustration. Le passé que Zantô lui avait montré après son réveil, lui avait fait comprendre à quel point il avait été stupide, stupide pour tomber dans les différents pièges que la vie lui avait réservés. De sa naissance, en passant par sa vie sur Végéta, à sa rencontre avec Wulhut.


Malgré les passages longuement modifiés par le démon, il restait une base suffisamment conséquente à Braveta pour mener sa réflexion intérieure. Pourquoi ? Pourquoi a-t-il toujours été l’échec de sa famille ? Pourquoi n’avait-il jamais été capable d’être celui au-devant de la scène ? La réponse était évidente pour lui, sa stupidité. Sa façon d’agir auparavant en combat était indigne d’un guerrier bénéficiant de son expérience, il avait toujours agi de manière puérile, sans prendre en compte son adversaire. Son évolution réside dans sa capacité à critiquer son passé, à se remettre en question. Peu importe les changements dont il n’a pas conscience, maintenant qu’il est un demi-démon, le voilà capable de prendre du recul sur les faiblesses de son être. Dans ce qu’on peut considérer comme un temps de formation au Sombre Royaume,  Braveta avait veiller à se cultiver sur l’art de la guerre et ceux par la lecture de nombreux ouvrages sur la question.  Ce dernier à tout simplement refondé son identité, identité maintenant définit par son rôle de Général et par son devoir de protection vis-à-vis de Zantô. Renier son passé, n’est-ce pas là le meilleur moyen  de s’éloigner de son être. N’est-ce pas là  un simple écran de fumée temporaire basé uniquement sur de la confiance et des espérances futiles ? Cette évolution résistera t’elle aux vagues du passés qui s’avancent face au rivage ? L’histoire nous le dira, mais nulle doute que pour le moment cette évolution semble positive. 

Du moins, sur le plan du combat. D’ailleurs recentrons nous sur ce dernier,  Xilor comptait en finir vite et ne fit pas attendre son assaut. Par l’intermédiaire d’une téléportation, ce dernier se mit à tordre le bras du fils de Nasu, l’objectif étant clairement d’endommager le muscle du guerrier, le saiyan serrait les dents, ce genre de mouvements était parfois plus douloureux que des attaques au Ki. Le voila quelques instants plus tard au sol, il eut à peine le temps de se relever et de tourner son regard vers son  adversaire que face à lui se dressait de nombreuses lances faites avec le sang  de son opposant, Braveta n’avait pas le temps de s’attarder sur cette magie, il devait réagir vite sinon les dégâts risquait d’être colossaux. Alors que le Légat de Drichi devait s’attendre à faire mouche et potentiellement terminer ce combat.  Le frère de Kaito regroupa son KI formant une barrière de protection. Sa fameuse « Demon Shield », l’impact fut cependant tel que le bouclier ne fut pas loin de céder. La puissance de Xilor était impressionnante.  L’ex Time-Patroller  devait cependant réagir de suite, négligeant son souffle afin de surprendre son ennemi. En quelques instants, l’énergie de Braveta se mit à affluer autour de lui. Une aura rouge,  fit  son apparition, elle ne cessait de grandir englobant tout le corps du Saiyan,  lui accordant comme un seconde peau et faisant grandir son aura.  Il n’avait pas oublié  l’utilisation de ce pouvoir,  pouvoir que Kaio lui même lui avait apprit. Ce dernier le regretterait sûrement aujourd’hui.  

- Kaioken.

Cette technique était très coûteuse en énergie, Braveta le savait bien sûr. C’est pour cela qu’il comptait grandement limiter son utilisation. Quelques instants, seulement, après avoir déployé toute cette énergie, le Général fit face à son adversaire grâce à une téléportation. Cherchant à l’empêcher de réagir, le guerrier à l’aura rougeâtre lança un coup-de-poing emplit de son Ki. Ce coup-de-poing était vif, et surtout avait pour effet de faire se relâcher les muscles de son adversaire durant quelques instants. Il s’agissait de son Ki Punch. Profitant de ce relâchement, Braveta se téléportera derrière son opposant, entourant la tête de Xilor de ses deux bras. Le saiyan appliqua un étranglement à son adversaire, afin de tout simplement de l’étouffer. Bien sûr, cela ne suffisait pas, le frère de Kaito va alors maintenir son étranglement, mais en même temps s’envoler vers le ciel, emportant avec lui le démon à la crinière rouge. Le général ne comptait pas lâcher son adversaire, l’étouffant à la manière d’un combattant de MMA, mais depuis les airs. Une fois à une hauteur conséquente, le guerrier vint effectuer une transition dans sa posture, relâchant le cou de son ennemi pour attraper la taille de ce dernier. L’objectif était clair, s’écraser au sol avec lui en Suplex arrière. Si les dégâts risquaient d’être conséquents des deux côtés, ils étaient nécessaires pour influer un nouveau souffle à ce combat, pour le moment à sens unique. Ainsi, une fois sa transition effectuée, Braveta s’exécuta tentant ainsi sa manœuvre de haut vol. Une chose est sûre, un impact avait eu lieu et le Kaioken n’était plus actif. Le saiyan avait-il réussi à faire s’écraser son adversaire ? 


Prises effectuées:
Giblet
Giblet
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 20/07/2021
Nombre de messages : 75
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1120

Techniques
Techniques illimitées : Wild Cannon / Canon Garrick / Ki Obscur
Techniques 3/combat : Téleportation
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockLun 7 Fév 2022 - 22:10
‘’On n’avance pas ! Pas tout de suite !’’

Contrairement aux Saiyan de cette temporalité, tout les Saiyan de son temps savaient contrôler leur forme Oozaru, Giblet y compris. Il n’était donc pas question de détruire ses alliés en pensant que c’étaient ses ennemis. La puissance que lui procurait la forme d’Oozaru lui permit de prendre l’avantage sur leurs ennemis. Du moins, il était censé pouvoir. Il devait surveiller ses troupes pour s’assurer qu’ils réussissaient à tenir.

S’il avait demandé à ce que personne n’avance, c’était bel et bien pour une raison précise : attendre que l’ennemi s’agglutine. Après tout, si eux n’avançaient pas, l’adversaire sera forcé de s’avancer. Et ce qu’il se passa au final. L’adversaire s’approcha de plus en plus d’eux, sous le sourire de Giblet. Il voyait bien tout ce qu’il se passait, de par sa grosse taille. Aussi, lorsqu’il jugea que beaucoup de monde, il hurla alors :

‘’A terre !’’

Et il tira une vague déferlante en continu et en tournoyant et dans tous les sens , emportant un maximum d’ennemis avec cette attaque. L’angle qu’il avait pris était là pour éviter de toucher ses alliés par mégarde. Bien que ses ennemis étaient immortels, Giblet jugea que c’était désormais le bon moment pour foncer, bien qu’il fatiguait suite à cette attaque :

‘’On fonce !’’

Et il n’attendit même pas son groupe qui saurait se débrouiller pour le suivre, qu’il fonça vers la tour, se frayant un chemin à travers les quelques malheureuses personnes qui croisèrent sa route. Ce ne fut que lorsqu’il vit un ennemi un peu plus tard qu’il se rendit compte de sa bêtise : en tournoyant un peu partout, il avait détruit sa lune artificielle en même temps, reprenant de ce fait sa taille originale et son apparence humanoide. Soupirant alors, une veine palpitant à sa tempe, il prit une tenue d’un cadavre trainant par terre et s’en revêtit temporairement. Il demandera à Zantô de lui en redonner une avec sa magie. Il attendit que son groupe le rejoigne, à ce moment-là.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 226

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] ClockLun 14 Fév 2022 - 13:21
Il était bien téméraire, ce Saiyan. Au final, il n'était peut-être pas aussi faible mentalement que Xilor le pensait... Voulant se mettre en avant, il avait réellement décidé de s'y mettre. Ah... Il avait sûrement voulu la jouée au plus malin avec le guerrier primordial. C'était une terrible erreur... Mais le connaissait-il pour savoir ça ? Peut-être pensait-il avoir affaire à un démon tout ce qu'il y à de plus lambda. Dans tous les cas, l'affrontement allait enfin devenir intéressant. Autant pour l'un, que pour l'autre. L'échange n'en serait que plus important, car la motivation de Braveta se traduirait par son élévation de niveau de combat, chose qu'attendait avec impatience le Légat de Drichi. Il devait lui faire honneur au moins un minimum, n'est-ce pas ? Après avoir joué avec lui, il avait compris son erreur et allait enfin devenir sérieux, non ? Enfin... Dans tous les cas, le match à venir promettait d'être d'un tout autre niveau. Car le combat commençait réellement. Un fin sourire se dessinait sur le visage du démoniaque légat...

"Il était temps que tu te réveilles."

Et cette aura rouge ! Il n'avait jamais vu ça de lui-même... Ce n'était pas quelque chose qu'il avait eu la chance d'affronter dans sa vie passée, hormis l'avoir vu au travers de ce que lui montrait son maître. Ainsi, Braveta obtenait une vitesse nouvelle, réalisant la prouesse de surprendre le guerroyeur du passé. Se protégeant tout juste de ses bras en croix, il venait de se prendre une redoutable beigne emplit de KI. Cette violence l'avait repoussé en arrière, l'obligeant à se ressaisir rapidement. Et surprise ! Il se retrouvait derrière lui, tentant un étouffement ! Saleté de corps aux besoins d'oxygène... Heureusement que les démons n'étaient pas non plus de grand voraces d'air. Il se serait évanoui, sinon. Et là... Une nouvelle prise ! Il en avait à revendre, finalement ! Chopper par la taille, le démon se faisait expédier dans le sol, tête la première, avec son bourreau derrière lui ! Il était fou ? Il risquait de s'éclater à ses côtés ! A moins qu'il avait encore quelque chose en tête... Oui, c'était fort probable.

Et la le choc. Un grand boom venait de résonner au loin, preuve de l'impact qui avait suivi l'assaut du frère de Zantô. Ce choc, c'était celui de la tête de Xilor avec le sol. Oh, le guerrier Saiyan pouvait être fier de son œuvre, car il avait blessé son opposant. Finalement, il était bien comme il l'avait imaginé... Il était un challenge à la hauteur. Le démon se relevait cependant comme si de rien était, le crâne fendu. Ce qu'il voyait, c'était désormais un cadavre ambulant, non plus simplement "posséder", mais bien réanimer par un sort funeste. Oui, le légat contrôlait le corps de ce pauvre général ennemi comme s'il n'était qu'un vulgaire pantin. "Tu es bien amusant, guerrier de l'espace... Je pense que nous nous reverrons bien assez vite. Tu es victorieux, cette fois-ci. La prochaine fois, je te verrais avec mes véritables yeux." Et toute vie abandonnait enfin le corps inerte du chef adverse. Oui, la magie venait de s'annuler, laissant enfin les morts reprendre du repos dans le sol.

Mais... Qu'en était-il de Giblet ? Ce Saiyan avait revêtit sa forme Oozaru, et il espérait probablement reprendre l'avantage comme ça ! Alors... Comment s'en sortait-il, en réalité ? Eh bien, son ingéniosité avait permis de créer une percée dans les lignes ennemies. Un laser beam ! Cette attaque titanesque était tout autant grandiose que la taille de son utilisateur, permettant un magnifique coup de maître. Les cadavres s'envolaient, et ainsi, le guerroyeur avait obtenu un temps de répit. Seulement... Ils revenaient rapidement à la charge, s'amassant comme des parasites autour d'une proie encore vivante. Ils souhaitaient le déchirer, et le dévorer ! Mais grâce à Braveta, la victoire était enfin acquise... Et le calme revenait tout aussi vite... Enfin... Le calme... Il restait encore une étape pour la réussite de cette mission... La ville était à Zantô, mais qui avait dit qu'ils survivraient tous ? L'heure était à la réelle mission, désormais. Braveta, c'est à toi de jouer. Giblet... Bonne chance à toi.
[Pour la bonne fluidité du topic, je quitte le sujet pour le moment. Bon combat, messieurs Smile]
Contenu sponsorisé

Le Sombre Royaume 7 [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 7 [PV]   Le Sombre Royaume 7 [PV] Clock
 
Le Sombre Royaume 7 [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Sombre Royaume ?! [PV]
» Le Sombre Royaume 10 [PV]
» Le Sombre Royaume 6 [PV]
» Le Sombre Royaume 8 [PV]
» Le Sombre Royaume. [PV : Riki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-