Le deal à ne pas rater :
NIKE : 25% SUR TOUT LE SITE
Voir le deal

Partagez
 

 L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7588
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockVen 23 Oct 2020 - 0:29
Rapidement, Zannin avait compris comment fonctionnait cet endroit. Pour lui, c'était également un gros plus, car cela démontrer d'autant plus son implication dans son apprentissage... Réfléchir et agir étaient deux choses différentes, mais pourtant, le guerrier Héra était parvenu à utiliser ses connaissances sur le terrain. Nul doute qu'il avait encore des choses à apprendre, mais il était loin d'être aussi inconscient qu'au premier jour ! Quatre mois... Quatre mois sont passés, durant lesquels le géant avait travaillé son esprit et son corps. Le voilà enfin dans l'exercice le plus difficile qui soit... La dimension divine. Car oui, elle était vraiment la plus difficile. En plus d'être soumis à une pression atroce, le guerrier devait réussir à bouger au ralenti ! En plein combat, c'était souvent un signe de mauvaise posture... Et trouver un contre idéal devrait lui permettre de s'en sortir. En dehors de ça, sa maîtrise du KI semblait correcte. Ses mouvements restaient très prévisibles certes, mais il n'était pas non plus immobile.

"Tu peux m’appeler comme bon te semble ! Tu resteras mon précieux disciple de toute façon haha !"

Hormis cette non-habitude à être appelé maître, Kaito éprouvait une réelle affection pour son élève. Ce lien se formant entre les deux guerriers était bien là, et devenait de jour en jour plus fort ! La relation maître-élève relevée souvent d'un sentiment puissant de partenariat ! En tout cas, il fallait enfin commencer l'entraînement. Et comme pour ouvrir le bal en douceur, c'était le fils de Nasu qui s'y était mis. Commençant tout simplement par un coup au nez, il allait continuer sur sa lancée avec un petit cours sur l'importance de solidifier absolument tout son corps. Ainsi, quelques courbatures endormies s'étaient réveillé chez le Héra ! Qui avait dit que ce serait facile ? De plus, même pour son gabarit, le guerrier Saiyan possédait bien une puissance destructrice redoutable... Il n'était pas du genre à mentir sur ses entraînements, et il allait réellement en faire baver à son disciple. Par ailleurs, sa pauvre concentration était brisée, le bloquant de nouveau par la libération de son énergie.

La suite, c'était sur la connaissance du Shan sur l'art du Formless ! Désormais enfin au courant, il serait capable d'aider son élève à l'améliorer... Après-tout, il était simple pour lui de savoir le passé de quelque chose, à partir du moment où il faisait appel au temps en lui-même. Il était maître de l'histoire, du passé, du présent... Et également du futur. Et il voulait guider son disciple sur la voie de la réussite, aussi longtemps que ce dernier serait sous sa tutelle. "Un art bien complexe, je dois l'admettre. Mais aucun art n'est impossible à apprendre... Le seul art réellement compliqué, c'est celui des mouvements instinctifs. Peut-être t'apprendrais-je le début de celui-ci un jour ! Je ne le maîtrise pas, mais je pratique un certain niveau de ce dernier." Loin d'avoir son corps qui pouvait bouger de lui-même, il était néanmoins capable de ressentir l'appel de son corps aux endroits exact pour répondre en conséquence. Ce n'était qu'un réflexe poussé, mais clairement pas suffisant pour affronter des êtres le possédant...

Enfin, il était temps que l'ancien pirate montre de quoi il était capable ! Car en disloquant son bras, il lui était désormais possible d'utiliser ce dernier comme un fouet... Un simple fouet ? Loin de là, il avait également la capacité de reconsolider ce dernier pour passer de l'état de sans os, à un état bien solide et puissant. Mais voilà... Un tel switch entre ces deux genres allait causer des dégâts sur la durée au Héra. Il devait certainement déjà le savoir, mais savait-il comment remédier à un tel manque d'endurance ? "Il y a deux problèmes dans cette technique..." Se reculant légèrement, il attrapait la main censée être la lame après l'avoir ralenti d'un léger kiai, par sa main gauche. Et de sa seconde main, il gardait Zannin à distance, utilisant l'air ambiant par un puissant coup de poing droit. Telle une tornade, ce dernier devait se sentir frapper par un mur venant à pleine vitesse... "Tu peux étirer ton bras, mais l'absence de muscle cause un énorme problème une fois à distance. Déjà car je t'empêche de revenir, et donc tes os ne peuvent reprendre leurs places de base, mais en plus je peux faire ce qu'il me plaît avec si tu es dans l'incapacité de le bouger." Comme exemple, il avait étiré le bras au maximal de l'élasticité possible de la chair de Zannin, le relâchant violemment tel un tir de bazooka.

Le problème ? S'il essayait de solidifier son bras une fois revenu, la vitesse de retour toujours actuel provoquerait un énorme claquage aux muscles du guerrier, tapant également contre ses os. Le mieux à faire serait donc de laisser son bras s'arrêter tout seul... Bien sûr, il était libre de tenter de bouger son corps pour profiter du renvois, pour renvoyer une seconde fois son bras ! Mais avec l'utilisation des kiai's et la maîtrise du KI du guerrier du temps, serait-ce réellement une bonne idée que de s'y risquer ? Il pourrait ralentir une fois de plus le bras, et l'endormir encore plus violemment en frappant finement les nerfs de son élève... En gros, il pourrait endormir son bras, ce qui causerait en plus une impotence en cas de seconde attaque. "Tu gères bien cette partie ! Ta force a augmenté ! J'ai dû utiliser l'air pour ralentir ton coup, sinon je l'aurai sûrement senti passer ! En dehors de cette salle, je pense que je devrais utiliser le Super Saiyan ! Tu as très bien progressé, Zannin !"

Causé un dégât à son maître serait déjà un exploit, non ? Eh bien, pas tant que ça. Chaque coup reçu devait être pris au sérieux. Car petit à petit, un coup par-ci ou par-là, cela pouvait nuire à l'endurance globale... Cet endroit était parfait pour continuer de montrer à Zannin ses progrès, et pour le faire progresser. Néanmoins, s'il était en pleine possession de ses moyens, ou encore qu'il était parfaitement habitué à cet endroit, Kaito devrait lui aussi monter le niveau ! Sans oublier qu'il subirait également des dégâts ! En clair, il était totalement avantagé pour l'instant. "Le second problème de ta méthode, c'est ta perte d'endurance entre chaque changement d'état. Je vais te montrer quelque chose ! Toi, tu utilises le KI pour distorde l'air et tromper l'oeil... Mais savais-tu que tu pouvais le faire naturellement ? En effet, d'un coup, le bras gauche du Shan opérait pour des mouvements... Très étranges. La démonstration faite, son élève pouvait être témoin d'une distorsion naturelle de l'air provoqué par sa vitesse, sa précision à suivre les mouvements de l'air, mais également l'effet concentré d'un style nuage... En clair, son bras était complètement invisible, à tel point qu'il semblait manchot.

"C'est parti !"

Partant rapidement, il arrivait face à son élève, frappant de son poing redevenant bien visible. D'un coup précis à la joue gauche de ce dernier, il pouvait néanmoins sentir que sa joue n'avait clairement pas pris un coup de poing ! La sensation des phalanges contre la peau devait le faire tilter... Ce n'était que de l'air, distordu pour laisser place au véritable poing du fils de Lyla qui s'enfonçait dans l'estomac de son disciple. Un leurre... Ou bien l'utilisation d'une telle vitesse de mouvement pouvait donner une fausse information de double bras. "Je frappe avec l'air, et également mon poing. Et si je combine le KI à cette méthode, même si tu te disloques, je frapperai tellement fort que tes nerfs céderaient. En gros, avec cette méthode, tu pourrais handicaper temporairement ton adversaire." Il fallait commencer par les bases... Reprendre depuis le début... "Si tu sais comment gérer véritablement les mouvements trompeurs, alors même l'utilisation de ta technique de tout à l'heure gagnera en adresse. Mais reste au contact... Car même avec de l'entraînement, tu ne pourras pas cacher ton bras disloquer s'il part trop loin. M'enfin, c'est une évidence ! Mais bon, parfois, une piqure de rappel fait du bien !"

Se reculant, il souriait, les mains dans le dos. "Je veux voir si tu y arrives ! Fais-moi voir comment tu bouges vite, au point de forcer l'air à te fondre dans les nuages ! Il faut que tu ressentes absolument tout ce qui t'entoure, comme le KI. Le vent... Suis-le dans tes mouvements. Quand tu bouges ton bras, l'air ambiant bouge avec. Il faut que tu ne fasses qu'un avec ! Il faut que tu provoques des ouragans !"
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Overkill Uproar
Techniques 1/combat : Overheat Rush

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockMer 28 Oct 2020 - 2:00
Précieux disciple...
Kaito l'avait appelé "précieux". Là, ça allait être Zannin qui serait gêné. On avait offert bien des titres au Héras pour ses faits d'armes dans la pègre intergalactique, du Tisseur au Beserker d'Héra. On vantait toujours sa force, sa résilience, la puissance de son Ki, mais jamais on ne l'avait considéré comme quelque chose de réellement précieux. Toujours, il s'était dit qu'à sa mort, cet orphelin sans attache ne manquerait à personne. Ca ne le rendait pas triste, ni aigris, loin de là. C'était un fait gravé dans le marbre, aucune famille n'attendait son retour, et aucun ami digne de ce nom ne se présente dans la jungle urbaine dans laquelle il vivait. Il était ni plus ni moins qu'un animal sauvage. Et là, un dieu le reconnaissait en tant, non plus que combattant, mais en tant qu'individu. Même le vieux maître qui l'avait recueilli, en fait, n'avait grand chose à faire de lui. Il était simplement un nouveau vaisseau pour le Formless, pour le faire perdurer au cours de l'histoire, et qui sait, le faire évoluer.


Vînt ensuite son laïus sur le Formless, que Kaito jugeait comme un art certes complexe, mais appréhendable relativement aisément néanmoins, au contraire d'un autre art martial dont Zannin n'avait encore jamais entendu parler. "Le ? Mouvement instinctif, tu dis ?" Haussant un sourcil, le Tisseur chercha dans sa tête la moindre occurrence d'un tel terme, peut-être parmi les ennemis qu'il s'était fait par le passé, mais rien n'y fit. La plupart des guerriers des Mondes d'En-Bas ne sont que des brutes se reposant uniquement sur leur force. Néanmoins, cela eu le don d'énerver un peu Zannin, quand il pensait à ses sessions de conditionnement extrême que le Vieux Maître lui faisait faire. Des exercices qui relevaient de la torture pour appréhender la souplesse absolue que représente le Grisly Slime, qui passèrent par des dislocations atroces de son squelette. Souvent, les apprentis devenaient fous par la douleur que demandait ces exercices et nombreux ne l'ont pas supporté ! Même la sélection des élèves éligible était pavée de sang ! Toute cette souffrance pour appréhender le Formless, et l'art était relayé au second plan ?

"Tseuh... Pour un dieu, peut-être ! Je ne suis qu'un mortel, et j'ai trop sacrifié pour abandonner le Formless à un autre style !"

Mais ces pensées n'ont rien à faire pour un combat digne de ce nom ! Déferlant le mouvement de fouet du Grisly Slime, Zannin usait là de la technique qui lui avait valu cet enfer ! Mais évidemment, cette attaque n'allait pas passer outre la vigilance du Shan, qui ralentit habilement la main à l'aide d'un Kïai pour lui attraper la main sans problème aucun. Zannin avait beau tirer depuis son épaule, rien n'y fit, la poigne du dieu était plus serrée qu'elle n'en avait l'air ! C'est alors qu'une bourrasque violente frappa, cinglant sur le visage du colosse, soufflé en arrière, tout comme tout son corps. Sonné, les conseils du Shan lui parviendront néanmoins. Il était vrai que dans l'actuelle situation, le Héra était à sa merci. Reprenant ses esprits, Zannin voulut initier un rapprochement avant de se rendre compte que Kaito lui étirait le bras pour le lui renvoyer à pleine vitesse, jouant sur l'élasticité accumulée des fibres musculaires du Tisseur. Un problème évident se posa alors à Zannin, mais un problème sur lequel son ancien maître s'était déjà penché avec lui par le passé, fort heureusement !

Dans un geste de pivot de son centre de gravité, le Héra se lança alors dans arrière, dans le sens vers lequel allait son bras. En guise de résultat, le Héra tourna sur lui-même, laissant l'élan de son bras se déchaîner à loisir, et ne s'arrêtera de tourbillonner que lorsque ce dernier n'aura plus de force pour, au repos, reconsolider ses articulations. Flottant dans l'air, il suait déjà à grosses gouttes de faire pareils efforts tout en conciliant son Ki en lui. Son regard se leva alors vers Kaito, un regard de défi simple, sans mot, mais dont la signification coulait de sens. Il ne se ferait pas avoir une deuxième fois par ça... Néanmoins, le dieu commenta les progrès qu'il avait fait en quatre mois, ce que Zannin ne prenait que peu conscience. Il ajoutait même qe pour l'entraîner comme il se devait, il aurait besoin de suivre la cadence en usant du... Du Super... Saiyan ? Comment ça, Saiyans ? Les mêmes Saiyans que Bardock qu'il avait rencontré il y a quelques mois ou encore que Majin Végéta, le tyran qui faisait sévir les vices dans l'Univers ?

"Quels Supers Saiyans ? Qu'est-ce que les Saiyans ont à voir là-dedans ?"

Néanmoins, Kaito releva un nouveau problème, qui lui était lié à la méthode "Huh ?" Fit le Héra, surpris d'entendre dire que son Devious Mirage était une utilisation obsolète de Ki qui pouvait se faire de façon naturelle. Et non seulement il avait droit à une explication, mais aussi à une démonstration, le Shan bougeant son bras de façon à le faire totalement disparaître. Ici, Zannin était sceptique. Il voyait plutôt ici une affirmation de puissance plutôt que de technique, et il n'hésita pas à en faire part.

"C'est la différence de puissance entre toi et moi qui donne ça... Vitesse et puissance, ça va de paire. Ta vitesse est telle que je n'arrive pas à suivre ton mouvement, voilà tout, mais ce n'est pas de la technique. Si j'approchais plus de ton niveau, je serais en capacité de discerner où est ton bras, j'en suis persuadé !"

C'est lorsque Kaito annonça la reprise que le Tisseur tenta de relever sa garde, hélas en retard par rapport à l'instructeur qui prenait les devants pour feinter avec un coup de poing rapide direction la joue contre laquelle Zannin tenta d'initier un Devious Mirage, qui sera coupé par un coup de poing express dans l'estomac. Réprimant une remontée gastrique, le Héra avait comprit ! Le secret n'était pas la vitesse ! C'était l'air ! L'air était la clé de cette illusion, en le rendant complice de l'assaut ! A bien y repenser, c'était même ce que lui avait confié le Shan lors de leur premier combat d'entraînement, il y a quatre mois de cela. Et maintenant, c'était à lui de faire déchainer les bourrasques, et cela passera d'abord par user de ses mouvements les plus rapides ! Zannin prit alors un ample élan en pivotant son bassin.

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 4mtw

"J'imagine que comme ça, ça le fera, alors !"

Zannin fit alors à nouveau appel au Grisly Slime pour ses deux bras, frappant tel un fouet en face de lui, mais ne laissant pas l'attaque gâcher sa vitesse cinétique pour autant ! Au contraire, il suivra le mouvement de sa main pour faire circuler la force cinétique le long de son corps jusqu'à l'autre bras qui s'abattra à son tour, rajoutant alors plus de force encore. Il répéta alors encore et encore le processus, accumulant un maximum d'énergie cinétique à chaque coup de fouet, le tout tombant tel une tempête de frappes cinglantes. Une vitesse exponentielle, voilà ce que Zannin avait de plus rapide dans son arsenal, bien qu'il nécessite un petit temps pour que les frappes aient un élan suffisant. Nul doute qu'un combattant lambda recevant une telle attaque telle qu'elle exploserait alors comme au contact avec un obus !
Tel était cette autre utilisation du Grisly Slime : Hazard Tempest :
 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7588
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockVen 30 Oct 2020 - 0:11
Les paroles du Dieu du Temps semblaient également avoir troublé Zannin ! Son appellation "précieux" l'avait donc toucher ? Ainsi, le mur de pierre entourant le titan Héra pouvait être percé. Doucement mais sûrement, il apprendrait peut-être même ce que cela voulait dire de "tenir" à quelque chose... Son élève avait encore beaucoup à apprendre, autant en terme de combat que sur lui-même ! Mais il était franc avec lui-même. Sûrement que toutes ces années lui auront appris à apprendre ce qu'il fallait faire vis-à-vis de lui. Accepté les choses... Écouter les dires... Ce n'était jamais facile de découvrir des choses, auxquelles nous n'avons pas été habitué. Aujourd'hui, autant Kaito que son disciple, ils apprendraient à se connaître. Un maître et un élève devaient partager un fort sentiment de solidarité, et un respect mutuel certain. Avec lui, c'était tout à fait possible... Il apprenait, certes, mais il avait déjà prouvé sa valeur au Shan. Rien que pour cela, il méritait très clairement l'apprentissage qu'il subissait.

Néanmoins, la volonté du Dieu de vouloir apprendre à son jeune ami la base des mouvements instinctifs avait été très mal reçu. Enfin, plus que ce qu'il aurait pensé ! Mais au moins, il pouvait rebondir pour clairement expliqué la chose. Car cet "art" n'en était pas réellement un... Il était un état de dépassement absolu, sans véritable posture de combat. En réalité, c'était un accouplement idéal... Le corps utilisait les arts martiaux qu'il connaissait par habitude, et il se défendait à la vitesse la plus extrême possible. De l'esquive au contre, c'était la beauté des mouvements instinctifs que le fils de Nasu voulait apprendre depuis tant d'années... "Ce n'est pas réellement un style. C'est un couple... Tu te bats en Formless, mais ton corps le fait de lui-même. Imagines-toi, sans réfléchir, avoir ton propre corps qui répond à l'attaque ennemi. Tu le guides par ta volonté, et lui fait tout le reste. Le vrai toi... La maîtrise des mouvements instinctifs. Une parfaite synchronisation de tout ton corps. Le véritable sommet a atteindre." Car c'était ce qu'il était.

"Bon, reprenons !"

Car oui, un combat était en cours ! Les deux guerriers se toisaient avant de partir dans une lutte de maîtrise et d'art. Zannin avait bien évolué... Du simple bourrin, il était devenu un guerrier capable de réellement se surpasser. Si lui-même ne s'en rendait pas compte, il allait vite découvrir ses nouvelles aptitudes après quatre mois d'entraînement intensif. Son corps avait été tellement souvent soumis à un poids surhumain, tout en devant améliorer son esprit... Jusqu'à quel point était-il devenu élevé spirituellement parlant ? Son KI n'était plus étranger à lui, il faisait partie intégrante de son corps, et... Il savait comment l'utiliser. Il était loin d'être parfait, mais maintenant... Il savait le contrôler pour obtenir la possibilité de bouger. En tout cas, la façon dont il avait récupéré son bras ballant était surprenante ! Mais c'était correct. En revanche... Il ne semblait pas savoir que le Dieu du Temps était également à moitié Saiyan ! Enfin bon, il avait la forme humaine la plus proche d'eux et des Terriens, après-tout.

"Je suis né Demi-Dieu, Zannin. Je suis à moitié Divin, à moitié Saiyan. Donc... Je peux utiliser les transformations de ce peuple ! Néanmoins, j'ai appris à en faire abstraction. Je peux utiliser le pouvoir de ma plus puissante forme, et même au-dessus, sous mes cheveux ébène... Car mon potentiel s'est fait libérer par un Grand Sage."

Oh oui, le Chef Namek lui avait permis d'atteindre ce pouvoir. Le véritable lui... Ce qu'il était à l'intérieur de son corps. Enfin, il montrerait à Zannin le pouvoir suprême qu'il était capable d'atteindre plus tard ! En attendant, il devait continuer sa formation. Quoi de mieux que quelques conseils pour lui faire réaliser qu'il pouvait encore mieux faire ? Il était capable du meilleur... Et il devait savoir comment faire. Car son art, même si oublié, avait désormais été encré dans le Dieu du Temps qui le formait ! Il pouvait l'aider... Il ne désirait que ça. Après une rapide démonstration, et les paroles de son élève, le guerrier du temps souriait de nouveau. La différence de puissance ? Pas du tout ! Peut-être que ça allait de paire, mais c'était bien une déformation qui elle, jouait avec lui. Une déformation naturelle pour suivre les mouvements de l'air, jusqu'à complètement se confondre avec. Une illusion d'optique parfaite... Un trompe l’œil redoutable. Aurait-il réellement besoin de répondre à cette phrase ?

Oh non... Il n'en aurait pas besoin ! Car le voilà, le progrès de son apprenti ! Le voilà qu'il avait compris ! Ce visage, il démontrait bien qu'il était désormais capable de comprendre les situations rapidement ! Il se débrouillait bien ! Ces mouvements gagnaient en vitesse, il essayait de suivre l'air... Il voulait parvenir à un niveau de vitesse proche pour fouetter fort. Bien... Bien ! Toujours le sourire aux lèvres, le guerrier Shan reculait à son tour, mais cette fois... L'ancien pirate le suivait ! Oh oui, il ne se laissait pas reculer de trop comme tout à l'heure. Se protégeant de ces mais par de légers kiai, le fils de Lyla pouvait néanmoins noter ce désir d'empêcher une situation exécrable comme tantôt. Zannin protégeait ces arrières ! "Très bien !" Oh oui, il était toucher. Mais seulement, il profitait aussi de ça pour voir à quel point l'élève désirait dépasser le maître. "Excellent !" Car dans sa phrase, il relâchait autour de lui son KI rapidement, l'explosant telle une violente détonation. Et avec son contrôle parfait, il reprenait ce dernier en lui, se libérant par là même de l'emprise du disciple du Formless.

"Tu as bien évolué. Maintenant, c'est à mon tour de profiter de l'entraînement ! Tes frappes manquent encore un peu de précision, mais tu as compris rapidement. Je vais me mettre à ton niveau de force... Et je vais te montrer un échantillon des mouvements instinctifs."

Fermant les yeux, les bras ballants, il respirait doucement. Son niveau de puissance diminuait, jusqu'à s’aligner parfaitement avec celui de son élève. Mais également... L'ouverture de ces yeux montrait une concentration et un regard sans failles. Car étrangement, même sans posture de combat, le Shan devait faire ressentir l'absence d'ouverture dans sa garde... Un étrange sentiment qui devait frappait son jeune disciple. "J'ouvre le bal. Force moi à utiliser mes arts martiaux." D'un simple mouvement semblant très lambda, il était devant son élève. Et une frappe gauche venait de fendre l'air... Une frappe stricte de sa main ouverte, bien resserrer telle une épée, touchant pile la chaire, et entre la séparation des os dans la cage thoracique. Le but était simple... Toucher les poumons d'une très légère pression, à un endroit protégé par les ossements du torse... Une frappe simple, mais pourtant maître d'une si terrible précision... Alliant surprise et force concentrée en un point fixe, comment le Héra se retrouverait après cette terrible incision ? Comment son corps réagirait-il après s'être fait arracher de l'oxygène, et les parois de ses poumons compressés sans pouvoir travailler ?
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Overkill Uproar
Techniques 1/combat : Overheat Rush

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockLun 2 Nov 2020 - 0:50
Le Mouvement Instinctif... Quelle sorte de style de combat était-ce là ?
Apparemment, ce n'était pas un art martial à proprement parler, d'après les dires du Shan, et pouvait donc de se fait servir de complément au Formless. Cependant, le hic, car il y en avait un, c'était la description qu'en fit le dieu. Il s'agirait donc de l'art de laisser le corps prendre le relais et répondre automatiquement aux attaques adverses sans attendre du combattant le moindre ordre ? Il était vrai qu'un fait ne pouvait être ignoré dans le monde des arts martiaux, un fait immuable. Pour faire une action, le cerveau envoie un signal aux muscles pour les faire se contracter et ainsi effectuer attaque, esquive, blocage ou quoi que ce soit d'autre. Pour cela, le signal doit donc faire son chemin le long du corps, et pendant ce court laps de temps, ce dernier reste figé, en attente d’un ordre. Le Mouvement Instinctif était donc la parade de cette loi immuable auxquels tout être était soumis ? Et pour cela, il devait faire combattre le corps sans interférer ?


« Laisser le corps se battre à sa place ? Tsk… Et pourquoi pas faire combattre d’autres types pendant qu’on se prélasse dans un coin, tant qu’on y est ? »

Zannin n’était vraiment pas emballé par ça, et ça se voyait à ses sourcils froncés. Quel genre de guerrier accepterait de tout faire en automatisme sans même avoir son mot à dire ? Ce n’était pas différent de porter un exosquelette qui ferait tout le boulot ! Ce n’est pas le pouvoir que recherchait le Héra… Le sommet qu’il cherche à atteindre, il veut y parvenir à la force de ses poings comme à la ténacité de son esprit. Puissance et psyché. Muscles et cerveau. Chair et esprit. Il ne voulait pas que ça en soit autrement, même si ça voulait dire passer à côté de devenir invincible…

En revanche…
L’aspect de l’utilisation absolue du corps rappelait à Zannin la parole du vieillard Kashvar. Il tenait des propos similaire lorsqu’il parlait d’un certain stade du Formless à atteindre.  En effet, l’art du Formless repose non pas simplement sur le fait de rendre son adepte difforme, mais plutôt de le faire maîtriser le passage du formé au déformé. On mesurerait le talent des martialistes du Formless à leur maîtrise de ce changement d’état. Pour y parvenir, les plus illustres maîtres de cette discipline maîtrisaient une arcane toute particulière, et si poussée que même Zannin n’avait pas réussi à s’en faire sienne. L’Unisson Cellulaire, telle est cette mystérieuse facette de cet art que les plus érudits étaient parvenus à atteindre. Comme son nom l’indiquait, il s’agissait de mobiliser la totalité des cellules de l’organisme afin de toutes les mettre en œuvre dans la réalisation d’un seul mouvement pour optimiser au maximum son efficacité, et pouvant alors surpasser leurs limites pour avoir accès à des techniques plus incroyables encore que celles dont Zannin était capable. Peut-être que l’art dont Kaito faisait allusion utilisait aussi cet aspect ? C’était cela, en revanche, ce que le Tisseur devait obtenir.


Kaito, par ailleurs, lui fit part d’une confidence surprise qui prit de court le Héra.
Il n’était pas une divinité au sang pur, mais un Demi-Dieu. Et le sang qui partageait celui des divinités n’était autre que celui des Guerriers de l’Espace ! le Shan était donc issu du peuple guerrier par excellence, tout Kaïoshin qu’il est. Ce même peuple que tout le monde décrie comme celui des combattants absolus, capables de prendre la forme de montagnes sauvages de muscles et de poils, de revenir des portes de la mort plus puissants encore. Certaines rumeurs disent même que la disparition de la lignée Cold pendant plusieurs années était de leur fait. On attribue à cette espèce toute sorte de pouvoir rocambolesques, et depuis l’avènement de plusieurs de ses représentants comme Majin Végéta qui était craint à travers les étoiles, plus personne n’osait mettre en doute leur supériorité…


*Les Saiyans… Tout tourne autour de ces putain de Saiyans, ma parole !*

Zannin était de ceux qui refusait de leur céder le titre.
Il refusait de les voir se couronner comme les plus forts de la galaxie. Non, il n’était pas un Saiyan. Non, il n’était pas né pour la guerre. Non, il n’était pas né monstre consacré uniquement au champ de bataille. Il l’était devenu. Par le sang, la sueur et les larmes, il avait surpassé sa condition de faible pour poser lui-même les bases du colosse qu’il était devenu aujourd’hui. Qu’en savent donc ceux qui n’ont jamais effectué cette transition de sans-défense à guerrier accompli ? Qu’en savent ceux qui ne connaissaient que le combat ? Jamais ils n’eurent la volonté de devenir des combattants. Ils sortaient du ventre de leurs mères comme tels ! Et de ce fait, Zannin les voyait comme des guerriers par défaut, et non par choix, et terriblement aidés par les capacités propres à leur race. Et voilà que même les dieux s’accouplaient avec eux, voyant en eux leur force potentielle ? Pour le coup, le colosse turquoise ne savait pas trop quoi penser de l’héritage de son maître. D’un côté, il était de cette race réputée pour être la plus douée à la chose martiale et qui de ce fait n’a jamais mérité quoique ce soit, mais de l’autre, il était déjà un dieu. Cela le posait, de base, comme un combattant d’exception. Il ne put pas réellement porter un jugement sur ce fait, car il avait déjà fort à faire sans réfléchir à une quelconque déontologie.

Mais assez parlé de combat, l’action prenait forme ici !
Usant du Grisly Slime pour frapper de son fouet de toute part, Zannin prenait soin de couvrir son dos et ses flancs pour minimiser la fenêtre d’action de son partenaire d’entraînement. Telle une pluie de coups de fouets tous plus rapides les uns que les autres, il escomptait bien acculer Kaito en suivant ses déplacements. Ses Kïais avaient beau le protéger de toute la force supersonique qu’emmagasinaient les bras du Tisseur, il s’évertuait à visualiser les coups, et cette concentration devait être pas mal fatigante ! Contre un adversaire plus banal, Zannin s’attendrait à ce qu’il s’épuise de la sorte pour en finir avec un assaut cinglant. C’était une chasse à l’homme que livrait l’Héra, mais Kaito ne l’entendait pas de cette oreille.


Faisant détonner son aura, il repoussa les bras du Tisseur, qui partirent en arrière alors que le Demi-Dieu profita de cette occasion pour changer de posture. Il était content des progrès de son disciple, et voulait cette fois passer aux choses sérieuses ! Ça y était enfin… le Toki no Kaïoshin voyait enfin en Zannin un partenaire d’entraînement digne de lui apprendre quelque chose, même s’il devait baisser sa force pour cela. Ses bras étaient étendus le long de son corps, mais quelque chose dans ses yeux avait changé. Sans même se mettre en garde, il rayonnait déjà d’une assurance absolument incroyable.

« Tu parles, tu parles, mais à forces égales, tu ne me feras pas peur. J’ai toujours un as dans la manche ! »

Là, c'était surtout lui qui parlait... En vérité, l’instinct du Héra le lui criait, jamais Kaito ne s’était montré aussi redoutable qu’en ce moment même où il ne faisait rien. Son avancée vers lui semblait ordinaire, mais son disciple ne trouvait rien pour la stopper sans entrer en portée directe de ses poings. Et ce fut d’ailleurs à ce moment même que Zannin lança son pied gauche, cherchant à frapper la tempe du Sang-Mêlé. Le mouvement fut alors stoppé en plein milieu de son exécution. La paume ouverte, Kaito abattit comme une lance ses doigts, qui se logèrent pile entre deux côtes pour meurtrir le poumon droit du Héra, un glaire lui remontant la gorge sous le choc tandis que le Shan le mettait au défi de le faire utiliser les techniques dont il avait le secret. Soutenant son regard, les yeux azurs du Héra brillèrent alors de malice.

« Joli coup… »

Tout à coup, quelque chose fondit vers Kaito ! Une attaque de Ki ? Pas possible dans cette dimension qui l’en empêchait. Non c’était… Le glaire ! Le Tisseur venait de cracher son glaire en visant directement l’œil ouvert de Kaito ! Allait-il le bloquer de sa main ? L’esquiver ? Le laisser lui agresser la rétine ? Qu’importait, ce n’était bien évidemment là qu’une diversion, une tactique des plus roublardes venues tout droit des bas-fonds galactiques. La vraie attaque, elle, suivait de près ! Ses bras, toujours désarticulés qui flottaient étendus de part et d’autre du Héra se rétractèrent d’un coup.

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 G8jf

« MAIS J’AI TOUJOURS UN AS DANS LA MANCHE ! TU ES A MOI, DESORMAIS ! »

Les bras enserrèrent alors Kaito, soudant à nouveau les os les uns avec les autres pour se refermer dans un implacable bearhug ! Car oui, Zannin était à présent au même niveau de puissance que Kaito. Qui dit même puissance, dit vitesse comparable. Et voilà ce sur quoi tablait le colosse ! Le simple fait de son imposante taille. Deux mètres vingt et un. Une envergure de 258 cm, d’un majeur à l’autre. Voilà l’arme qu’utilise le Tisseur ; son physique plus qu’avantageux ! Avec de tels membres élancés, le Héra était presque toujours celui qui avait la meilleure portée ! Une portée qui n’était pas faite que pour frapper ! Car oui, du peu que le Héra avait vu de son style, il était venu à la conclusion que Kaito était un combattant naturellement doué pour frapper. Chacune des attaques qu’il lui avait portées jusque-là étaient des coups au corps. Voilà pourquoi jouer sur son domaine n’était pas la meilleure des solutions. Voilà là ce que le Formless avait de mieux : l’adaptabilité. Ce qui n’a pas de forme peut être modelé au besoin, et à l’aide d’une bonne analyse, cela pouvait faire des ravages. Et contre un cogneur sûr de lui, rien de mieux que de le mettre à l’épreuve avec une prise ! Pour les grandes différences de gabarit, un bearhug était parfait !
Et il serra :
 
Il serra de toutes ses forces, mobilisant chaque fibre musculaire dans une scène pouvant presque rappeler celle lors de laquelle le plus sinistrement célèbre des siens tenait en respect un autre Semi-Saiyan. Scène dont Zannin n’avait pas connaissance, cela allait sans dire. Néanmoins, malgré la supériorité évidente de l’effroyable pirate Bojack face à un criminel plus modeste comme Zannin, le Tisseur pouvait se vanter d’être encore plus grand que ce dernier et puissamment bâti que lui. Il avait toutes les cartes en mains pour forcer Kaito à passer au cran au-dessus ! Mais y était-il parvenu ?
Quelle était sa réaction. S’était-il fait prendre par le jet de glaire. S’était-il fait avoir par la prise ? Ou était-il parvenu à passer à travers les mailles du filet et à glisser entre les doigts de l’ancien pirate ?
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7588
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockMer 4 Nov 2020 - 11:59
Il apprenait... Encore et encore, Zannin apprenait à devenir un guerrier encore plus redoutable. Mais là n'étaient pas ces seuls progrès : car il avait appris également à devenir plus sage et plus posé. Peut-être que cela lui permettrait de prendre en considération les missions, et la situation dans laquelle il se trouvait ? Au moins, cet apprentissage ne servirait pas à rien... Car Kaito voulait faire de ce Héra un champion pour la patrouille. Oui, en lui, il avait vu le potentiel nécessaire pour être l'un, si ce n'est le plus puissant représentant de la Time Patrol. Alors... Cet entraînement, il ne serait clairement pas inutile. Un tel gaillard pouvait encore évoluer vers des sommets inexplorés, il le savait ! Et cette grande volonté qui lui était propre, sans forcément appartenir à la famille des Shan's, forcée le respect tant par sa grandeur, que sa puissance. Il pouvait le faire... Il pouvait devenir un guerrier redoutable.

L'apprentissage des mouvements instinctifs pouvait bien intéresser des guerriers, mais il semblerait que l'ancien pirate ne soit pas de cet avis ! En effet, pour lui, cela représentait un sommet de fainéantise. Il y avait du vrai, mais également du faux... Car le guerrier devait toujours être aux aguets, et participer au combat par sa présence d'esprit, et ses choix. Le corps ne faisait que s’exécuter à une vitesse bien plus rapide, dans l'instant même, en réalité. "Je comprends ce que tu veux dire ! Mais tu n'es pas obligé de juste suivre ce mouvement et attendre que ça se passe, non... Tu peux y contribuer, et rendre ce pouvoir encore plus puissant. Car une fois ce stade atteint, si tu n'y mets pas du tien autant spirituellement que physiquement, jamais tu ne pourras dépasser la surpuissance qu'il possède. Car avec ces mouvements, tu débloques une énergie suprême... Ta force devient absolue. C'est un concept très difficile à aborder ! Comme je t'ai dit, je n'en ai pas encore découvert tous les secrets. Et pourtant, je m'y entraîne depuis tellement d'années... J'ai arrêté de compter, pour être franc."

Qu'il était difficile de vouloir ne serait-ce que frôler cette perfection. Enfin, peut-être y était-il plus proche que ce qu'il pensait ? En tout cas, lui, il avait sa propre "puissance ultime" désormais. Pouvait-elle être équivalente à l'Ultra Instinct ? Il ne le savait pas. Mais en terme de magie... Elle était sûrement la plus puissante forme qui soit. Enfin, l'entraînement reprenait pour le Héra. Celui-ci disait avoir un as dans la manche, et ne pas avoir peur de son ennemi ! La grande différence entre ce qu'il pensait et ce qu'il ressentait, c'était qu'il ne pouvait jamais se permettre de sous-estimer un adversaire... Peu importe sa force. Et là était sa grande erreur ! Car même s'il avait voulu réagir correctement, la puissance de frappe du père de Renko avait fait mouche, lui permettant de loger ses doigts au niveau du poumon droit du colosse. Enfin, il allait apprendre à agir rapidement !

Mais à porté, toujours concentré, les mouvements de la bouche de Zannin ainsi que ce petit sursaut des paupières de Kaito l'avait prévenu. Il s'abaissait rapidement ! Mais là encore... Son adversaire s'était rapidement mis à agir. Cependant, les mouvements de son corps ne laissaient pas de place au doute. Sa peau des bras qui se rapprochait au niveau du torse montrait qu'il allait se resserrer. Et pour contrer ça, de plus une situation déjà vécue, il bombait le torse, claquait ses bras replier contre lui en les contractant, gagnant de l'espace pour ses poumons et sa respiration. De ce fait, au moment d'être pris dans la "toile", Zannin n'allait serrer que les muscles saillants du Saiyan. "Pas mal, pas mal..." Et juste à ce moment, il devait lui-même l'avoir compris. Le Shan était un vétéran... Sa force, il ne la devait pas à sa nature. Il la devait à de nombreuses batailles, de nombreuses situations qui l'avait poussé dans ces extrêmes, au point d'apprendre à agir en conséquence.

Car c'est dans ce même temps de compréhension qu'il agissait... Du bon de ses deux indexs, il appuyait pile au niveau d'un nerf gonfler à chaque bras du géant. Sa position ne lui permettait pas de les rendre inopérants, mais la gêne occasionnée rappellerait sans mal les fois où, sans raison, Zannin ne pouvait pas serrer son poing comme il l'entendait. Cette gêne inexpliquée de faiblesse, peut-être dû à la fatigue ou à un faux mouvement... Et c'est avec cette légère faiblesse que le Dieu du Temps pouvait tirer profit. Dégonflant ses poumons tout en vidant son torse, et en décontractant ses muscles, son tour de corps avait diminué, lui permettant de se glisser en dessous à toute vitesse. Cette technique était bien connu des spéléologues pour ce tiré d'une cavité qui les aurait bloqué, car trop étroite.

Et à ce moment, alors qu'il descendait, ses coudes rencontraient les genoux du Héra, avant de déplier les bras rapidement pour frapper à toute vitesse dans l'estomac de l'apprenti du Formless. Reculant rapidement, il adoptait cette fois une posture de combat. Main droite dans le dos, le guerrier du temps laissait sa main gauche de sortie, sa queue légèrement en arrière sortant de sa tunique. Oui... Cette posture était celle qu'il avait appris à utiliser lors de ses nombreux entraînements. Aujourd'hui encore, il allait utiliser le style de combat le plus terrible qui soit... Celui d'un Dieu de la destruction.
Kaito:
 
"Prépare-toi."

Oh, la différence allait être flagrante ! Car cette fois, autant dans ses déplacements que dans ses attaques, la puissance qui allait en découdre n'avait rien à voir avec ce qu'il avait à l'origine ! Pourtant de force égale, le Shan allait frapper bien plus fort encore. Maître d'une précision démesurée, l'art des Dieux de la destruction se renforçait sur la destruction pure et simple du corps. Des frappes mortelles, concentrées en des points stratégiques avec des mouvements permettant une réflexion rapide. Et c'était ce qu'il allait montrer... Car dans sa rapide transposition, le poing droit du père d'Hellzetsu venait se loger non pas dans le ventre ou dans la figure comme avant, mais dans le bras gauche de son élève ! Plus précisément, en plein à la base du muscle ! Contracter pour frapper fort serait difficile, et cela contraindrait Zannin à se bloquer dans une forme "fouet" pour ne pas être désavantagé par le manque de force. Mais là aussi, il y avait problème... Car s'il faisait cela, le corps-à-corps serait très difficile pour lui. Un fouet qui voulait frapper par la poignée, c'était juste sans puissance.

Mais ce n'était pas tout ! Car après cela, il avait tout simplement tournoyé sur lui-même très rapidement pour s'éclipser sur la droite de son adversaire. Et là, c'était un coup de poing droit, directement par les phalanges, qui venait se loger dans les côtes, pile sur l'os de son disciple. Oui... Là, il visait sa rapidité à se retournait sans broncher. Une légère déconcentration à cause de la douleur, offrait toujours même une seconde supplémentaire à une nouvelle attaque. Et une seconde, dans un combat, c'était énorme... Car en une seconde, il avait cette fois pu frapper de sa paume gauche contre le torse du pirate. Sa main écrasait complètement son torse, prenant dans sa compression le cœur et le poumon du novice. Comment Zannin allait-il réagir à une perte d'oxygène aussi directe, et un sursaut du cœur pouvant perturber les sens ? Car oui, malgré tout, le Shan se dosait. Son but n'était pas de tuer son apprenti, mais bien de voir ses réactions contre des attaques, qui elles, étaient réellement faites pour tuer... Pour détruire.
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Overkill Uproar
Techniques 1/combat : Overheat Rush

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockLun 9 Nov 2020 - 3:14
La tension montait, encore et encore.
La notion de Mouvement Instinctif n’était plus que futilité dans cet affrontement, tant l’esprit du Héra était concentré sur ce qu’il avait en face de lui ! Car ce n’était pas moins qu’un dieu au pouvoir qui semblait sans fond. Même à puissances égales, il faisait lui-même montre d’une réactivité hors-pair, esquivant le jet de salive au moment même où les lèvres du Tisseur se mouvaient. Néanmoins, il s’agissait là d’une tactique de diversion pour mieux prendre Kaito au corps et le broyer lui et ses os, tactique à laquelle le Shan répondit en faisant preuve à la fois d’adresse et de reflexes pour pouvoir s’aider de ses bras et ainsi tenir le bearhug de Zannin. Mais il ne se contenta pas de tenir, loin de là ! Frappant des points précis des deux bras de son disciples, il put alors affaiblir leur emprise, et ainsi en profiter. Il s’échappa telle une anguille de l’étau du colosse pour porter un enchaînement destructeur, c’était le cas de le dire !

Tentant de suivre l’évasion du dieu pour lui envoyer un coup de genou au bas ventre, ce furent justement ses rotules qui reçurent un choc, suivit des abdominaux qui furent meurtris. Se tordant de douleur, l’ancien pirate n’en revenait pas. Il était à force égale, pourtant ! Ses mouvements étaient bien visibles pour l’œil de Zannin ! Et pourtant, ils étaient bien trop rapides ! Comment était-ce possible, pour un adversaire de puissance similaire ? La réponse, il ne l’eut qu’en se calmant, la tête ne serait-ce qu’un peu plus refroidie. La technique était ce qui faisait la différence. Contrairement à lui, chaque geste de Kaito était d’un niveau absolument tout autre. Aucun mouvement n’était laissé au hasard, rien n’était gâché. Il faisait en sorte que la puissance avec laquelle il se limitait soit optimisée au maximum !

C’est une fois son regard levé vers Kaito, cependant, que le Héra vit une différence majeure.
Le Shan venait de prendre une garde toute nouvelle, du jamais vu. Main droite en retrait, main gauche levée. Le voilà dans une posture très spécifique, mais qui rappelait au Tisseur un style bien loin des arts martiaux à mains nue.

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 9an0

« Me voilà en mauvaise posture, heh… »

L’escrime.
Main désarmée dans le dos, lame présentée de l’autre, voilà ce que Zannin voyait dans la garde de son instructeur. Même à main nue, il évoquait ainsi un guerrier prêt non plus à frapper, mais à tuer. Sa main n’était plus une main, mais un sabre, capable de percer ce qui trouvera sa pointe, de trancher ce qui rencontrera sa lame et à sonner ce qui se heurtera à sa garde. Mais il ne devait se laisser aller à cette illusion. Un escrimeur classique était un guerrier à arme unique. Ce que Kaito a n’est pas une, mais deux mains. Cette main dans le dos était son épée cachée, prête à surprendre celui qui se concentrera sur la première. Ce combat amical se profilait désormais plus comme un règlement de compte. Si Zannin se laisse avoir, alors c’est plus qu’une simple douleur qui l’assaillira. Des blessures graves pourraient s’ensuivre, voir pire, la mort.

*Génial… Tout simplement génial…*

Le Héra, lentement, se redressa alors que se ruait sur lui son partenaire d’entraînement.
Entraînement ? Pour Zannin, ça n’était plus rien de cela ! C’était un véritable combat, où il sentait sa propre vie mise en jeu ! Mais… Un petit détail n’échappa pas au géant. Un détail qui lui indiqua que tout pouvait encore se jouer. Que c’était grisant ! Une fois qu’on a pris goût à l’extrême, on n’attend plus que ça. De se rapprocher sans cesse de la mort, de jouer avec elle pour mieux la moquer. Jamais Zannin ne se sent aussi vivant que dans ces situations de vie ou de mort. Ce sont les moments qui importent vraiment ! Ceux durant lesquels il faisait sortir le meilleur de lui-même ! Il avança alors son bras gauche, qui fut frappé d’un poing implacable pour meurtrir son bras et le rendre inopérant. Le colosse ne s’en rendit même pas compte, l’organisme toujours bourré d’analgésiques. Tournant sur lui-même, le Shan passa à sa droite pour assaillir ses côtes. Suivant néanmoins le mouvement le Héra pivotait avec le tourniquet du dieu, tentant de mobiliser son bras gauche pour l’immobiliser et le rouer de coups du droit. Hélas, sans signaux de douleur, le bras immobilisé par l’attaque précédente de répondit pas, et le poing de Kaito ira alors se loger en plein milieu du plexus solaire. La douleur, cette fois-ci, était inévitable, figeant le visage turquoise du Tisseur alors que des veines gonflées se formèrent sur son front. Et comme chaque occasion devait être prise lors d’un réel combat, le Kaioshin du temps prit l’opportunité pour donner un magistral coup de paume dans le buste.

C’est alors que le Tisseur voltigea.
Il ne voltigeait cependant pas comme quelqu’un qui avait pris un choc, en ligne bien droite suivant l’impact du coup. Au contraire, le Héra tournoya en arrière et en verticale. Un mouvement qui n’avait rien de naturel, et qui ne s’arrêta qu’après de nombreux tours, où l’ancien mercenaire parut étrangement… Calme ? Non, il n’était pas calme. Pas serein non plus. Mais néanmoins, toute tension semblait avoir quitté son corps. Et plus encore, bien que la première frappe avait effectivement affecté le disciple, la seconde ne semblait pas tellement avoir fait son effet.

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Ncvm

« Woaw, Kaito… C’était un sacré tour de manège, ce que tu m’as fait faire ! »

Ce mouvement n’avait rien d’ordinaire. Quelque chose venait de se passer au sein du corps de Zannin. Quelque chose dont Kaito avait peut-être déjà la connaissance, après avoir étudié la question du Formless. Un mot, et un seul, pouvait mettre la lumière sur cette énigme.
Hyposthénie:
 
Et Zannin se tenait droit, un fin sourire décorant son visage.
A vrai dire, parvenir à employer l’hyposthénie constituait pour Zannin une véritable prouesse. Y arriver une fois est une chose, mais l’utiliser à volonté en est une toute autre ! Pour tout dire, même son propre maître ne savait vraiment comment y parvenir à coup sûr. Autant dire qu’il ne savait même pas comment manier ce principe pour en faire une réelle technique offensive. Mais il était fier d’avoir réussi à le sortir, pour une fois, bien que ce ne soit que sous forme défensive. Ainsi, son corps s’était relaxé de façon à recevoir le coup sans opposer de résistance, répartissant l’énergie de la frappe dans tout le corps et la dissipa lors de sa curieuse rotation.

« Je suis heureux, Kaito. Heureux de ce moment d’exaltation. Mais tu sais ce qui me rendrait plus heureux ? »

Suivant directement la parole à l’acte, Zannin entra en Devious Mirage, floutant sa silhouette alors qu’il s’éleva au-dessus de Kaito d’un bond. De la masse informe s’abattit à pleine vitesse une jambe gauche qui frappa la clavicule droite du talon. Mais ce n’était pas tout, loin de là. En réalité, cette frappe n’était que poudre aux yeux, malgré sa puissance. En effet, au moment même ou tomba telle une guillotine la jambe, ce fut une main droite qui sortit du tas difforme, frôlant de peu la tête de Kaito en contre-bas. Avait-il raté sa cible en se précipitant ? Ce serait mal connaître la malice dont peut faire preuve le Tisseur, alors que son bras droit s’allonge derrière le Shan, usant du Grisly Slime pour disloquer son bras. Le véritable objectif se trouvait derrière le Shan ! Ouverte, prête à agripper, cette main devait se refermer sur quelque chose dans le dos de son instructeur ! Tout en bas de son dos…

« CE SERA QUAND JE PRENDRAIS L'ASCENDANT ! »

La queue !
Kaito le lui avait avoué, il descendait du peuple des Saiyans ! Un peuple dont on attribue des tonnes d’histoires. Mais parmi elles, il existe un fait avéré, bien connu des combattants galactiques. Le Saiyan est faible au niveau de sa queue de singe ! Saisir cette queue, c’était les déposséder de toute force ! Et sous cette nouvelle posture, le dieu avait enfin fait apparaître cette extrémité honteuse de la race guerrière, qu’ils enroulent généralement au niveau de leurs tailles pour éviter qu’on ne les leur chope ! Zannin n’avait pas laissé passer ce détail, bien au contraire ! Son adversaire était pareil à un chirurgien, usant de frappes minutieuses pour détruire le corps à ses parcelles les plus faibles. La marche à suivre était tout simplement d'imiter son exemple pour le faire chuter !
Il avait enfin trouvé une piste pour appréhender ce monstre qu’était son maître !
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7588
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockMer 11 Nov 2020 - 12:53
La surprise était au rendez-vous ! Zannin avait réellement bien progressé, bien qu'il semblât se reposer sur le fait qu'ils étaient de force égale. Encore une fois, l'expertise du Shan avait pu lui apprendre la différence entre la puissance, et la technique. Car là où le Héra essayait de combler l'écart par sa taille, le fils de Nasu, lui, se contentait juste de ne perdre aucune seconde. L'infime petite seconde d'un combat pouvait permettre de changer la donne... Comme c'était le cas avec la prise de son élève. En un instant, le guerrier temporel s'était retrouvé sans personne dans les bras. Pires encore, des poings venaient à sa rencontre ! Et ses poings étaient loin d'être doux. Car frappant fort et vite, ils montraient une fois de plus la nécessité de garder l'esprit clair. Un esprit clair, sans panique, sans impureté pour avoir les réflexes nécessaires. Ce combat avait tout d'un excellent entraînement, mais il était également une bonne mise en garde pour la suite. Car oui... Même le fils de Lyla allait passer au stade suivant.

Loin de se transformer en Super Saiyan, non, il avait en tout cas préparé à son disciple le nouveau style de combat. Un style de combat qu'il maîtrisait maintenant depuis tant d'années... Oui, le fils des Shan's n'avait plus rien à voir avec ce guerrier sans posture. Maintenant, il avait vu les progrès sulfurant de son élève, et il fallait le récompenser en conséquence. Là où l'ancien pirate était l'apprenti du Formless, son maître lui, était un guerrier usant du style le plus destructeur qui soit. Un style de combat d'un Dieu de la destruction... Oh oui, il lui avait fallu bien des années pour maîtriser cette forme de combat ! Loin de pouvoir formuler des Hakai cependant, il était un Dieu de la création. Mais parfois... Avant la création, vint la destruction. Et c'était là où il était maître d'une combinaison hors pair. Enfin, ce combat n'était pas pour l'utilisation de KI, alors ce serait également le cas pour la magie ! Souriant à son élève, il n'attendait plus qu'une chose... De le voir être prêt.

Car sans attendre plus longtemps, le guerrier aux cheveux ébène fonçait. Il arrivait à grande vitesse, frappant plusieurs points stratégiques, d'une redoutable précision. Ses coups étaient faits pour blesser, pour détruire les mouvements. De cette manière, il handicaperait son adversaire pour le reste de ce combat. Néanmoins... Ce coup de paume avait agi d'une manière bien différente sur lui. Au lieu de lui porter de réel dégât, ce dernier avait juste voltigé, tournoyant sur lui avec des spasmes comme si la violence du choc n'avait fait que passer dans son corps. Le voilà... Il allait réellement progresser, maintenant ! Se remettant en posture de combat tout en s'éloignant, il observait les décisions de son jeune apprenti. Ses progrès ne pouvaient qu'apporter une touche de fierté à son maître... Car oui, s'il y avait bien une chose qui pouvait réellement rendre fier Kaito, c'était bien de voir ses élèves devenir plus forts ! Les voir enfin se surpasser pour atteindre des sommets qu'ils n'auraient jamais pensé atteindre !

Le voilà... Le réel disciple du Formless dans toute sa splendeur ! Son entraînement portait enfin ses fruits ! Depuis tant de temps qu'ils avaient passé à s'entraîner, le géant Héra pouvait enfin voir le sommet de sa forme ! Ses paroles pouvaient d'ailleurs tirer un autre sourire au Dieu du Temps, mais aucune réponse n'était formulée. A vrai dire, à cet instant, le guerrier divin n'avait pas grand-chose à dire. Devenant plus flou, il s'élevait. Il voulait avoir la haute surface ! De cette masse, un pied venait rapidement rejoindre le talon droit du guerrier. Balayer, il était néanmoins nécessaire de réfléchir. Un court instant était passé, mais dans l'esprit du Dieu... La théorie avait déjà été crée. Un corps mou absorbant les dégâts ? Bien, alors il frapperait directement les endroits les plus insolites. Des endroits qui eux, ne pouvaient réellement être mis à part. En réalité, c'était aussi de l'inspiration d'un combat entre deux adversaires ayant déjà eu affaire l'un à l'autre... Quand le style du Dieu de la destruction rencontrait celui de Formless, l'idée la plus logique était toujours celle-ci...

Et cette main qui venait le rejoindre, elle avait délibérément manqué sa cible. Enfin... Son corps était toujours prompt à le prévenir, mais sa queue... Ce ne fût qu'au moment où elle était attrapée qu'un nouveau sourire venait se loger sur le visage serein du maître du Temps. "Très bien, Zannin." En y prêtant gaffe, l'ancien pirate pouvait bien voir cet énorme sourire de fierté sur le visage de son instructeur. Car oui, voir à quel point il avait réfléchi pour agir aussi parfaitement, c'était preuve de toute l'attention qu'il avait eu pour suivre l'exemple du Dieu temporel. En somme, il avait réellement bien écouté ses cours... "Néanmoins, tu oublies une chose." Sa queue s'enroulait cette fois à son tour, juste autour du poignet de son disciple. Le tirant rapidement dans l'autre sens, sa queue s'était enrouler tel un fil de fer autour des doigts de son élève. De cette manière, pendant qu'il le dégageait, il lui avait forcé l'ouverture de sa main ! Et en étant expédié, il ne pouvait plus se rattacher à sa queue.

"Si j'utilise une telle forme qui met en évidence ma queue, penses-tu que je n'ai pas pensé à la renforcer ? Elle aussi, elle a vécu des choses... Je l'ai entraîné pendant des années. Elle n'est plus un point faible, non... Elle est une force."

Accompagnant sa parole, il se retrouvait déjà devant Zannin. Sa queue venait rencontrait sa joue droite, le frappant avec une grande force. En réalité, elle était encore plus impressionnante qu'un poing... Car marquant la chair tel un fouet, le Héra pourrait constater, s'il n'avait pas esquivé le coup, une belle ouverture sur son visage. "Tu peux encaisser les coups, mais... Tu ne peux pas encaisser les cou... Pures ! Haha !" Blague à part, bien qu'il ait habitué son élève à mieux, il avait voltigé avec ses jambes en l'air au-dessus de son élève. Dans son dos, il ne touchait même pas son élève ! En réalité, tout en s'étant très rapidement reculé, sa main droite avec ses doigts bien alignés avait été levé. L'air... Encore une fois, d'une très grande vitesse, le Shan avait compressé l'air. Tel un slash, cette attaque allait déchirer la peau du dos du géant vert. "Et également... Tu peux encaisser, mais..." Cette fois, c'était encore un mouvement. Mais il ne visait en rien le colosse, loin de là !

En deux secondes, il avait fait plusieurs fois le tour du Héra à un mètre de distance. L'air autour de ce dernier s'était compressé tel un compacteur, écrasant en son sein le nouveau patrouilleur. Oh oui, son corps pouvait absorber le choc, mais lorsqu'il était obligé de se durcir contre son gré... Non seulement ça devait être bien désagréable, mais cette courte durée avant que l'air ne reprenne sa place avait suffi au père de Renko pour expédier son pied droit en plein la pomme d'Adam de son élève. Celle-ci n'avait pas de choix de rester en place, ne pouvant s'enfoncer en arrière car maintenu par la compression de l'air... En clair, le disciple du Formless subissait une pression d'une gravité bien trop haute, mais également des coups de la part de son instructeur. Même si ce n'était qu'un coup, il allait bien avoir du mal à s'en tiré à bon compte ! Reculant après son geste en accompagnant la fin de la compression, il se remettait en posture de combat. Maître du combat, mais également de l'environnement... Pour lui, tout pouvait être une arme. Il suffisait juste de savoir l'utiliser...
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Overkill Uproar
Techniques 1/combat : Overheat Rush

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockDim 15 Nov 2020 - 3:29
Le Héra en action employait ici tout ce dont il était capable.
Force, technique et stratégie, tout était pris en compte pour se mesurer à ce maître intransigeant. Evidemment, son coup de pied ascendant était facilement paré, mais faire un coup décisif de cette façon était de base peu crédible pour Zannin. Car son objectif, c’était de saisir sa queue touffue pour priver le Semi-Saiyan de sa puissance, et ainsi le cueillir au creux de sa paume. Elle était là ! A portée de main ! Même le Shan reconnaissait qu’il progressait ! Ses doigts turquoise pouvaient déjà sentir la fourrure qui la recouvrait lorsqu’elle…


« QUOI ?! »

Le membre caudal entrait en mouvement, et non des moindres, puisqu’il était celui qui agrippa la main du Tisseur. Serrant ses doigts avec une force insoupçonnée, Kaito utilisa cette prise pour faire basculer le Héra, le lançant devant lui avant de le lâcher dans le vide. Propulsé, le disciple reprit le contrôle en plein vol, essoufflé. Il était donc… Capable de renforcer sa queue pour en faire autre chose qu’un fardeau ? Voilà une information qui était jusqu’à aujourd’hui totalement inconnue au géant. Pour lui, ce genre de point faible était pareil aux bijoux de famille ! Mais il est vrai qu’il était peu croyable que Kaito expose ainsi sa faiblesse en plein combat. Ce serait une erreur indigne de lui !

« Pas même une seule lueur d’espoir, hein ? »

C’est à ce moment même qu’une attaque inédite se profila, à laquelle répondra Zannin en décalant sa tête in extremis. C’était la queue de Kaito ! Non seulement il en faisait un véritable appendice utile, mais en plus, elle pouvait lui servir d’arme ! Vu comment elle fendait l’air, on pourrait la prendre pour un fouet ! Voilà une nouvelle lame cachée, en plus des deux armes que le Kaïoshin du Temps apportait en qualité de mains. En réalité, c’étaient 3 sabres qu’il détenait ! 3 ? Non, c’était encore une erreur… Ses jambes pouvaient tout aussi bien tenir le rôle d’instrument de mort… Rien ne pouvait être laissé au hasard, dans cette confrontati-

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 4uua

*Pas possible… J’ai pourtant rien senti ! *

Il croyait avoir esquivé ! Le coup fouetté était passé juste à côté de son visage après qu’il l’a bougé de la trajectoire… Mais visiblement, elle l’a tout de même effleuré, de la façon la plus superficielle qui soit ! On pourrait presque dire que seuls les poils furent en contact avec son épiderme ! Et pourtant, se fut assez pour le frotter avec assez de force pour l’arracher ?! C’était du délire ! Et Kaito ne s’arrêta pas là, puisqu’il se jeta dans les airs à son tour pour parvenir dans le dos de Zannin, qui ne le quitta pas des yeux. Se retournant avec lui, il avança ses deux avant-bras pour former une garde destinée à le protéger d’un éventuel choc à venir… Mais à la place, c’est une coupure accompagné d’un honteux jeu de mot qui assaillirent le Héra, lacéra sa chair et ses vêtements. Réprimant un râle sourd, Zannin décroisa ses bras, les yeux écarquillés. Le Demi-Dieu était littéralement en train de jouer avec lui ! Et cette fois, c’était l’air qu’il utilisait pour ce faire.

C’est pourquoi le Héra se prêta au jeu !
Tandis que le Shan entrait en mouvement, le patrouilleur emplit ses poumons d’air compressé à son tour. Il avait beau tourner au tours de lui, Zannin ne le suivait plus du regard, fermant ses yeux… Il était trop rapide. Trop rapide pour lui. Qu’à cela ne tienne ! Dans ces cas-là, la solution est toujours la même : tout faire péter ! C’est ainsi que le Héra poussa un cri tonitruant. Déversant à son tour une masse d’air importante de tous les côtés en se ruinant les cordes vocales et en se vidant les poumons, le Héra contra alors la compression d’air par une explosion d’air tout autour de lui !

Mais la gorge ainsi déployée, il était à la merci de la frappe à venir, qui enfonça sa pomme d’Adam jusque sa trachée, compressée, passant outre le larynx, ce qui coupa court à, non seulement son rugissement, mais aussi l’apport d’oxygène à son cerveau, qui s’éteignit complètement.
« Kh- » Le Héra tomba alors dans les vapes un court instant, tournant de l’œil. Il resta donc immobile, ne bougeant pas un cil. Lorsque sa veste déchirée, tout d’un coup, soit jetée sur le Divin.

Ruser.
Il n’avait plus que ça ! Conscient qu’il venait de perdre connaissance, Zannin prolongea son immobilité pafaite pour échafauder un plan de dernière minute. Tout d’abord, il enverrait sa veste sur son visage, afin de le surprendre lorsqu’il croira avoir mis K.O.
 son disciple. La veste sera suivie de près, de très près même, par le Tisseur, qui tenta une prise de vitesse ! Réduisant ainsi la distance, le guerrier à la chevelure ardente avança son poing pour frapper. Cette fois-ci, il n’était plus question de Formless. Plus question de perdre la vitesse au profit de la surprise, cela ne marchait pas avec Kaito ! Même le plus aveugle l’aurait maintenant compris ! Ce qu’il lui fallait ici, c’était cogner avec efficacité ! Taper là où ça fait mal, à la vitesse la plus élevée possible ! Et pour cela, le style initial du Tisseur, son état de ‘berzerker’, était tout assigné ! Sacrifier la technique au prix d’un accroissement de la puissance de frappe !

Trois coup directs et suivis !
Frapper est tout un art, qu’il s’agisse de poings ou de pieds. Nombreuses sont les écoles qui en ont fait leur spécialité, et bien que le Formless diffère énormément de ces formes de combat classiques, enseigner comment frapper est la base de tout art martial ! Il existe cependant des écoles majeures dans le style de frappe au poing. La plupart privilégient la puissance de la frappe en effectuant un pivot du poignet pendant celle-ci et ainsi augmenter la pénétration de l’impact. Mais d’autres misent sur des coups directs. Pas de chichis, il s’agit simplement d’étendre le bras le plus vite possible pour rencontrer son adversaire avec ses phalanges. On estime que ces coups mettent en moyenne trois fois moins de temps à connecter !

Ici, c’était un blitz qui était à l’œuvre, et c’est pourquoi Zannin prit la plus véloce des solutions en choisissant la dernière, la plus à même de mener un enchaînement ! Un enchaînement de trois attaques performées par le même poing droit. Sont alors visés dans l’ordre : le philtrum adverse, entre le nez et la lèvre supérieur, puis son plexus solaire, et enfin et non des moindres, un coup de poing visant directement l’entrejambe ! Car si sa queue de derrière n’était plus un point faible, qu'en était-il de celle de devant ? Quoi qu’il en soit, ce combo simple mais au lourd potentiel de destruction devait payer ! Le Héra suivait l’exemple de son maître en frappant là où le corps était le plus vulnérable, le long d’une ligne médiane facilitant l’attaque éclair !
Mais si ça ne passait pas…
Alors Zannin, en l’état actuel des choses, ne savait quoi faire pour escalader le Mont Kaito…
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7588
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockVen 20 Nov 2020 - 1:08
Impressionnant... Ce qu'il voyait de son disciple, ce n'était certainement plus toutes les erreurs passer qu'il avait commis. Aujourd'hui, ce dernier possédait une puissance qui n'était clairement plus à prouver. Sa formation l'avait propulsé dans un tout nouveau monde... Un monde qui allait lui servir à survivre contre les adversaires les plus forts. Il était probablement le plus attentif et le plus sérieux de ses élèves. Toujours à observer, à analyser, et a écouté... Il pouvait probablement tenir compte de chaque moment qu'il passait dans ce combat. C'était ce que désirait son enseignant ! En agissant ainsi, il pouvait voir les progrès fulgurants de son nouvel élève. Et tout ça, il le devait à lui-même... Son propre travail sur lui-même lui avait ouvert les portes de son niveau actuel. Désormais, il allait devoir peaufiner tout ça en se gardant en forme ! Car loin de la fin de sa formation, il allait encore y passer un moment... Peut-être des années, même. Mais grâce à ça, il serait capable de prouesses incroyables.

Les nombreuses démonstrations de plusieurs arts étaient tout autant dans le but d'améliorer la perception de Zannin, que de le préparer à affronter plusieurs styles. Il devait apprendre sur le terrain face à un maître polyvalent, qui lui ouvrirait les portes du savoir... Connaître les différents styles d'arts martiaux avait un avantage conséquent : il saurait comment agir face à un n'importe quel adversaire ! Combler ses propres lacunes, c'était ça, le but d'un connaisseur des arts ! Par ailleurs, il fallait aussi penser à l'amélioration de ses points faibles. Et sa plus belle démonstration était bien celle de sa queue... Faire de son point faible un point fort. L'entraînement pouvait ne pas se pencher sur l'entièreté du corps, mais seulement sur une partie, également ! Combien de temps avait-il passé à renforcer sa queue... C'était un bon souvenir qui l'avait fatigué à de nombreuses reprises. Mais sa jeunesse lui avait permis d'atteindre le niveau qu'il avait aujourd'hui. Car aujourd'hui, il n'était plus l'élève... Mais le maître.

Et voir son nouvel héritier des arts prendre du galon, c'était un plaisir coupable qu'il ressentait. En vérité, la seule façon pour le Shan de ressentir de la fierté, c'était en voyant ses élèves devenirs meilleurs ! Un bon exemple d'ailleurs avec la façon du Héra de vouloir contrer l'air l'écrasant... Vidant ses poumons, il avait complètement éclaté ce mur de vent. Un bon moyen de se défendre ! Il devait sûrement se souvenir de cette même fois où son maître avait fait exploser son KI pour se débarrasser de ses assauts ! "Tu apprends vite !" De ses simples mots, il sonnait son attaque. D'un coup puissant à la gorge, il mettait K.O son disciple... Et il était fier de voir que ce n'était pas la fin. Car de cette veste envoyée sur lui, il s'apprêtait de nouveau à laisser parler son instinct au lieu de ses yeux ! Mais... Chaque coup qu'il contrait de la part de son élève faisait résonner ces bras. Oh oui, à puissance égale, le Tisseur possédait une force de frappe extra-ordinaire... D'ailleurs, il c'était fait avoir par le premier poing !

Mais parfois, prendre un coup permettait de se concentrer sur le prochain... Ce bon coup, il l'avait senti passer ! Son visage lui avait bien envoyé ce signe de douleur, mais il était ignoré au profit de sa prochaine défense... Son plexus, ainsi que son intimité ! Protégeant ces parties par ces deux bras, il reculait à toute vitesse de devant son élève. "Stupéfiant... Tu m'as enfin toucher réellement !" Il avait réussi... Enfin un coup... Souriant en se grattant le bout du nez par sa main gauche, il signait la fin du combat par un signe de sa main droite. "Félicitation !" Encore une leçon : Si l'ancien pirate y avait bien fait gaffe, il avait dû voir que son maître n'avait pas cherché à défendre son visage. Ce déplacement n'aurait que peu servi alors qu'il devait arrêter un second coup... En clair, sa ruse et sa vitesse actuelle avaient poussé le Shan à se servir d'une réelle stratégie de combat. Et ça, c'était là, le signe qu'il avait réussi son entraînement !

"Héhé..."

Il devait voir un énorme sourire sur le visage de son mentor... En réalité, la fierté qui emplissait le cœur du fils de Lyla était assez astronomique. *Voyez comme mon élève à progresser !* Se disait-il intérieurement ! "Je suis très fier de toi. Tu ne la peut-être pas remarquer, mais nous avons passé un long moment ici... Le temps s'écoule déjà différemment à Conton-City, mais ici, c'est encore plus lent !" Voilà bien cinq mois qui s'étaient écoulés depuis la toute première rencontre entre Kaito et Zannin... "Rentrons ! Tu as bien mérité un bon repas !" Ensemble, ils pouvaient donc quitter cet endroit. La dimension divine... Oh, à son retour au Temple, quelque chose devait avoir frappé son élève ! Cette facilité a respiré, comme si l'oxygène était aussi présente que sur Terre ou ailleurs !... D'ailleurs, lui-même devait se sentir léger comme une plume, fort comme un buffle, et rapide comme un guépard. Même si en règle générale les guerriers usant du KI le sont déjà ! Mais là, c'était surtout pour souligner les importants progrès de son très cher disciple...

Main gauche sur lui, le Dieu usait de ses pouvoirs de Kaïô-Shin. Pas de Reversia, cette fois-ci ! "Je vais te soigner normalement ! Si j'utilise le pouvoir de notre rencontre, tu vas juste retrouver ton corps d'avant combat, et perdre ces sensations qu'il a connues durant cet entraînement ! La dernière fois, j'étais obligé car tu étais dans un trop mauvais état." Ainsi, les douleurs qu'il ressentait disparaissaient doucement, laissant place à une béatitude parfaite. Un esprit saint dans un corps saint... "Je veux que tu me montres ta pleine puissance, maintenant ! Utilise ton KI également ! Explose ton aura autour de toi pour monter à ta puissance maximale !" Pourquoi une telle demande ? Simplement car le disciple du Formless devait voir par lui-même les progrès qu'il avait faits... Il allait voir toute la différence entre son lui d'avant, et de maintenant.

"Et après ça, cherche au fond de toi... Ressent cette chaleur que je t'avais envoyée. Je veux vérifier un truc. Cherche l'intrus dans ton corps... Il voulait vérifier si son très cher élève pouvait faire appel à ce pouvoir qu'il avait absorbé... Si tel était le cas, alors il serait capable d'utiliser l'énergie de la Volonté qui est rentré en lui. Et avec ça... Il obtiendrait une puissance encore plus considérable. D'ailleurs, en y pensant, s'il y arrivait... Son corps allait devoir automatiquement se régler pour supporter une telle pression. Il allait sûrement gonfler en musculature, comme s'il devenait un Super Héra, sans l'être ! En tant que Dieu, il ne pouvait rater une telle opportunité de vérifier sa théorie.
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 52
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Overkill Uproar
Techniques 1/combat : Overheat Rush

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 ClockDim 22 Nov 2020 - 22:48
Il y était parvenu !
Ses phalanges, son poing ! Zannin arriva enfin à le coller sur le visage de Kaito ! Frappant au philtrum, il enchaîna sur le plexus et l’entre-jambe, qui eux furent gardés par le dieu, qui lui-même releva la prouesse qu’avait accompli le Héra ! Même si l’enchaînement ne porta pas autant de fruits qu’espérés, c’était déjà une belle amélioration comparé à son état d’avant l’entraînement. Lui-même ressenti un élan de fierté devant cet exploit : il avait cogné une divinité en pleine face ! Il l’avait même obligé à laisser son visage non protégé pour se défendre ailleurs, le contraignant à faire ce compromis peu idéal.


« J’mentirais si je disais que j’en suis pas fier, gyeheheh… »

Ricana-t-il avant de voir le Shan, tout aussi heureux visiblement, signaler la fin de ce combat. Baissant alors sa garde, le guerrier arqua un sourcil. Un seul coup, c’était tout ce qu’il fallait pour clore ces passes ? Non, ce n’était pas ça. En réalité, ils avaient tout simplement passé assez de temps ici. Trop même. Avant de débuter ce combat, son entraînement comptait déjà 4 mois à son actif. Et maintenant, c’était déjà 5 ?! Une histoire de dérèglement temporel ? Apparemment, c’était plutôt simplement un référentiel différent… Enfin, ça c’était ce qu’expliquait Kaito, Zannin n’en était pas moins paumé. Bah ! Tant que pour lui, le temps ne s’écoule pas à vitesse grand V, ça lui allait ! Rien que s’imaginer vieillir de plusieurs années en l’espace de quelques minutes, ça par contre, c’était un fin triste qu’il ne souhaitait pas connaître ! Essuyant le filet de bave mêlée à son sang qui coulait du coin de ses lèvres, ses yeux s’illuminèrent presque à l’allusion d’un bon repas.

« Dommage, c’est maintenant qu’on allait le plus s’amuser… Mais je dirais pas non à un festin, cet exercice m’a bien creusé ! »

Quittant la dimension divine, le Tisseur se retrouva à nouveau au sein du domaine du Kaïoshin, ce qui eut l’effet d’une bouffée d’air frais après des mois de voyages interstellaires ! Il pouvait prendre une longue inspiration, l’oxygène semblait lui venir à foison ! Pourtant, à son arrivée, c’était comme s’il en manquait ! On dirait que son corps s’était, pendant ce mois spécial qui passa comme quelques instants, acclimaté à l’environnement de la dimension divine. D’ailleurs, maintenant qu’il n’en avait plus l’utilité, il pouvait relâcher son Ki pour reprendre la pleine possession de sa puissance énergétique ! Il se sentait… Bien ! Même ces blessures que le guerrier avait accumulé auprès de son maître n’y faisait rien, il se sentait frais comme un gardon ! Comme si la gravité n’avait plus emprise sur lui ! C’était absolument prodigieux ! Se tournant vers Kaito, il put le voir avancer sa main pour plaquer sa paume sur lui, luisant faiblement d’une lumière doucerette.

« Des soins, tu dis ? »

*La vache, il sait faire la même chose que le gibier qui restait en retrait contre Rellum !*

Sentant à nouveau ses muscles flambants neufs, le colosse ne put se retenir de tous les contracter, sautillant partout dans la pièce, en venant même à rebondir sur chaque parois, un peu comme à l’exercice de rencontre de Kaito. Sauf que là, c’était simplement pour se défouler, et apprécier sa vitesse de pointe dans une hilarité croissante. Réattérissant sur ses jambes avec fracas devant son instructeur dès qu’il leva la voix, il l’écouta sans l’interrompre, bien qu’il semblait absolument intenable, comme l’hyperactif qu’il était. On croirait voir un diable prêt à surgir de sa boîte. Le dieu lui demandait d’utiliser toute la puissance qu’il avait en lui, sans doute pour voir comment il avait évolué, depuis le temps, ce à quoi répondra Zannin par un sourire qui allait d’une oreille à l’autre, emplit de malice.


« Ma pleine puissance… C’est toi qui vois, mais m’en veux pas si ça nique ton mobilier ! »

Pour tout dire, il avait envie de relancer directement le combat, ici et maintenant, dans ces conditions nettement plus favorables à l’exploitation de ses capacités. Excité comme une puce, aussi enragé qu’un chien fou, son sang ne fit qu’un tour lorsqu’il activa sa plus puissante carte dans sa manche. Son cœur émit, une fois de plus, ce son tonitruant qui se répercuta dans tout le temple. Battant à la chamade, il surchargeait les veines en sang mauve, changeant la couleur de sa peau qui vira presque au violet ! Et ce n’était pas tout, puisqu’il se mettait à faire fondre ses réserves énergétiques dans un joyeux artifice ! De l’œil extérieur, c’était tout son corps qui commençait à s’immoler d’un feu pourpre. Ce qui se tenait devant le Shan n’avait plus rien d’Héra et semblait presque se rapprocher du démoniaque, avec dans son aura la même soif de sang exacerbée par le florilège d’hormones déployées par l’activité cardiaque ! Tel est l’extrême que représentait l’Overheat Rush !

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Ekx8

« COMME CA, CA IRAIT ?! »

Ce que Zannin n’avait en revanche pas prévu, c’était la requête suivante. Rechercher l’intrus ? Rechercher… Cette énergie qu’il avait reçue au tout début de l’entraînement ? Celle qui le brûlait de l’intérieur ? Dit comme ça, c’était étrange. Mais c’était vrai, il sentait bien au fond de lui quelque chose qui n’allait pas ! Une présence. Quelque chose… D’ardent. Comme une petite flammèche, bien différente de son propre Ki qui le recouvrait. C’était…

« C’EST TOI, ÇA ? »

D’un coup, le Héra fit entrer en mouvement cette force étrangère. Il la faisait danser en son for intérieur, la dirigeait d’une partie de son corps à l’autre. C’était… une sensation des plus particulière. Mais elle avait un côté désagréable. Zannin le sentait, elle avait beau se terrer en lui, elle était d’une puissance intense, digne de Kaito ! Une telle force… Si grande… Le Héra la concentra jusqu’à ses mains, puis ses doigts. Ils se mirent alors à brûler eux aussi. Dissipant son Overheat Rush, le Héra concentra alors ce Ki hors du commun dans une boule de feu entre ses mains. Le principe n’avait rien de différent d’un Kikoha, mais celui-ci semblait peser des tonnes ! Perdant un moment son regard dans ses flammes, le disciple le releva enfin pour regarder son maître.

« C’est… Ton énergie, non ? Celle de ma première épreuve… »

Un… Don ? Une énergie que le protecteur suprême du temps lui avait donnée ? Avec une telle puissance, c’était de nouveaux horizons qui s’offraient au Héra. C’était même difficile de la contenir entre ses deux paumes ! C’était ça que voulait vérifier Kaito ? Ce présent incandescent ? Était-il au courant ? Peut-être s’en doutait-il, même. C’était… C’était…

« Reprends la… »

Inacceptable. Ses mots étaient calmes, mais fermes, suintant d’une confiance absolue et d’une fierté sans borne. Il ne pouvait accepter qu’on lui offre sur un plateau cette puissance. Il ne pouvait accepter… Qu’on lui mâche le travail. Oui, Zannin visait la force absolue. Oui, il souhaitait se tenir parmi les glorieuses légendes brillant au firmament. Mais… Souhaiter qu’on la fasse à sa place ? Que cela lui tombe tout cuit dans sa bouche ?

« Cet héritage… Il n’est pas à moi. C’est à toi qu’il appartient, et qu’il revient. »

Son regard azur, aussi profond que l’océan, se porta à celui d’ébène de Kaito. Son avis était formel. Celui qui jusque là n’était qu’une boule de nerf semblait d’un coup gagner une maturité impressionnante. En un sens, elle rappelait la sérénité avec laquelle il avait accepté ce feu sacré sans se douter ce dans quoi il s’embarquait.

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Images?q=tbn%3AANd9GcS1JAkJ4wWmmMs-sC-q-qdvfNnIEg5zHpwpZpzyZGTDhRSNqje0&usqp=CAU

« Le sommet que je vise. Je veux l’atteindre par moi-même. Je l’atteindrais par moi-même. S’il te plaît, Maître, reprend tes flammes. »
Contenu sponsorisé

L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]   L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin] - Page 3 Clock
 
L'entraînement de l'extrême ! [PV : Zannin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-