Partagez
 

 Sortir de l'ombre [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockJeu 30 Juil 2020 - 16:30
Finir ça rapidement, c'était bien ce que je comptais faire. L'intervention de Bray avait été à mon avantage, et mon adversaire semblait enfin montrer des signes de fatigue... Il n'y avait plus aucune chance que je perde à ce rythme, quand bien même il s'entêtait à résister. Et il s'entêtait en effet, ne cessant de me repousser en enchaînement ses foutus explosions et autres attaques plus brutales. Malheureusement pour lui, le manque de diversité dans ses ripostes n'allait pas en sa faveur, et mon corps commençait à savoir comment réagir. Bien que je ne pouvais empêcher sa déferlante d'énergie de me brûler davantage, j'échappais habilement à son coup de tête en m'écrasant sur le sol pour rapidement lui porter cet uppercut qui se voulait le coup de grâce. C'était sans compter sa ténacité hors-norme, pour un homme tout du moins. Esquivant à son tour mon assaut pourtant rapide et précis, l'étonnement m'empêcha d'esquiver ses deux pieds qui s'enfoncèrent brutalement dans mon abdomen. Je crachais une gerbe de sang, tandis que je me voyais expulsé dans les airs par la puissance de son coup.

"Ah... Putain !"

C'était l'heure du dessert. Au sol, je le percevais qui générait une force si grande qu'elle commença à briser le sol sous ses pieds. Puis, dans un flash éblouissant, une explosion libéra un énième rayon énergétique. Celui-ci, bien plus rapide et imposant que les précédents, fusait dans ma direction sans que je ne puisse l'en dévier. Dans les airs, il m'était impossible de manoeuvrer correctement, et je comprenais rapidement que je n'avais pas d'autre choix que de lui faire face. Grimaçant, je détendais mes muscles une fraction de seconde avant l'impact, me permettant d'accueillir son petit cadeau en le martelant de mon Poing destructeur fluctuant.

"Raaaaaaaaaaaaaaa........aaaaaH !"

Ainsi emporté à travers les airs, je rugissais en tâchant de faire face à ce rayon d'énergie concentrée par une technique faite pour tuer un homme... Rien de moins efficace sur une telle cible. Pourtant, je m'obstinais et accélérais dans mes mouvements, toujours repoussé par son attaque tandis que mes coups parvenaient peu à peu à en déchiqueter l'énergie. Loin d'être suffisant, je fini par traverser un premier immeuble, le choc me déstabilisant suffisamment pour que le rayon perce ma garde et s'écrase contre mon corps. Tant bien que mal, je tentais de le contenir, mais je ne pouvais empêcher le sol de nous accueillir. J'eu du mal à comprendre ce qu'il se passait, puisque au moment de l'impact j'eu l'impression de disparaître dans l'explosion titanesque qui naquit. Plongée dans une lumière trop intense pour que je puisse distinguer quoi que ce soit, sentant ma chaire se désagréger sous la chaleur produite par l'impact, ce fut bientôt les ténèbres qui m'accueillirent.

Etais-je mort ? Une fois encore ? Etait-ce pour de bon cette fois-ci ? Pourquoi j'avais tant de mal à respirer... Pourquoi la douleur de mes plaies s'accentuait ? Et ce poids sur ma carcasse, j'avais l'impression d'être enterré six pieds sous terre. Est-ce que ce plouc m'avait vraiment défait, moi LE monstre ? C'était inadmissible, improbable, complètement ridicule. Ce n'était que le début de mon ascension... Non. J'arrivais enfin au sommet, je pouvais sentir une force colossale couler en moi. Une force monstrueuse, je délaissais ce qui faisait de moi un être fragile, je devenais enfin complet. Une fois encore, j'avais disparu dans les décombres fumant pour renaître plus grand. Retrouvant la surface en un bon puissant, j'atterrissais sur une butte de gravats pour toiser l'Homme de haut. Ma peau carbonisée avait été totalement recouverte par ces bandes ensanglantées, mes plaies toutes bouchées par ces fibres maudites. Mon visage avait été recouvert lui aussi, avalé par ma forme monstrueuse, ma véritable forme. Mes cheveux se dressaient en forme de cornes, marquant pour de bon ma nature.


Doom:
 


J'effectuais un premier pas pour m'avancer sur le champ de bataille, agrippant l'une de ces fichues bandes e continuant mon avancée. Je tirais, l'arrachant doucement tandis qu'elle emportait avec elle chacune des fibres qui m'avaient révélées. Bientôt, cette chrysalide fut réduite en charpie, ne laissant paraître qu'un corps déformé et monstrueux. Un corps parfait, indestructible, battît dans le but de combattre pour l'éternité. Des excroissances osseuses m'avaient poussées de part et d'autres du corps, agissant comme une véritable armure, tandis que flottait derrière moi les derniers résidus de mes bandages d'autrefois... Désormais inutiles.

"Il était temps."
Bray Wyatt
Bray Wyatt
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2018
Nombre de messages : 103
Bon ou mauvais ? : Je suis le rouge dans le blanc et le noir
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Neck Snap / Fiendish Uranage / BlackOut
Techniques 3/combat : Mandicle Claw / Sister Abigail
Techniques 1/combat : Do not provoke HIM

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockJeu 30 Juil 2020 - 17:19
Être spectateur avait ses bénéfices et ses défauts. Il suffit de regarder avec une chance réduite de se faire dégommer par les deux combattants. Le problème est que tu peux uniquement regarder sans pouvoir intervenir. Bien que Bray Wyatt voulait aider son compagnon pour éviter de voir la mauvaise fin, Garou avait interdit d’intervenir davantage. Ça le faisait rire au début. Il provoquait volontairement son allié pour voir ce qu’il était capable sous l’effet de la colère et le pousser jusqu’au bout. Pour le voir sous son pire visage : la plus bestiale. 
 
Puis le saiyan se mit à préparer une attaque remplie de ki. Si ce n'était pas sa capacité à reconnaître du ki, le nouveau fossé qui se créa en dessous de lui aurait été un bon indicateur. Le présentateur était divisé s'il devait intervenir pour être sûr qu'il puisse survivre ou le laisser le prendre et croiser les doigts qu'il survive. Bray ne pouvait se décider, mais IL le pouvait. Les deux mains sur ses oreilles, il se mit à bouger de façon dans tous les sens avant de se stopper net. Garou allait prendre le coup en pleine face comme le monstre qu'il se disait l'être.
 
Le laser se lança alors sur son allié. Il garda la main sur l’oreille, celle avec le mot “HEAL” dessus alors que sa respiration devenait de plus en plus forte. Il suivait le combat avec peur, mais également en satisfaction. Son ki n'avait pas disparu, il avait même… changé ? Un sourire immense se dessina sur ses lèvres. Il applaudit avec la foule en délire pour la transformation d’un simple humain à une abomination… était-il néanmoins encore un monstre ?
 
Les lumières disparurent tout d'un coup dans la ville et le ciel. Blackout. Il revient devant le guerrier qui avait créé la créature en voulant l’arrêter. Il le prit directement en position de STO inversé. Il le tenait et avait qu’une seule chose à lui dire avant de planter sa tête dans le béton.
 
Merci.”
 
Il l’embrassa sur le front avant de l’envoyer immédiatement dans le sol. Le but n’était pas de le tuer, mais de le rendre inconscient. Un guerrier qui a perdu la bataille sans qu’on l’achève derrière ? La plus terrible des insultes.
 
Après cela, il se releva tout en rigolant comme une petite fille avant de se transformer en quelque chose de plus fou et inconfortable. Sa tête se tourna vers le nouveau-né avec un sourire sincère.
 
Voici comment tu es sans un masque ? Tu es sur la bonne voie pour devenir un monstre, mon… attends une seconde.”
 
Il sortit de nul part un dictionnaire rose pétant pour trouver un mot adéquate à la relation entre les deux. Paire de lunettes incluse.
 
Mon partenaire. Oui, partenaire…”
Végéta
Végéta
Saiyan
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 27/01/2019
Nombre de messages : 34
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Super Vague Explosive // Energy Blade
Techniques 3/combat : Big Bang Attack // Gekiretsu Madan
Techniques 1/combat : Final Flash

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockJeu 30 Juil 2020 - 20:11
Le Final Flash... Même Cell a sursauté devant la puissance de cette attaque et j'ose espérer que ce type en face aura plus d'un simple sursaut!
Concentrant intensément mon Ki dans ce rayon d'énergie, je sens le Ki de mon adversaire partir dans le décor... et son cri qui... change d'intonation? Ou alors c'est juste le fait de l'expédier à l'autre bout de la ville qui change le volume?

Je mets finalement fin à mon attaque, soufflant lourdement, alors que tout mon corps semble s'affaisser sur lui-même, grinçant des dents et grognant de douleur, alors que les douleurs dans mes cotes se réveillent peu à peu...
Cependant, l'énergie émanant de l'adversaire m'intrigue fortement... Je ne comprends rien du tout à son aura, qui semble encore s'assombrir et s'alourdir... Ça devient tellement pesant; qu'est-ce qui cloche avec ce gars? Plus je l'attaque et plus il semble furieux et son aura meurtrière prend de l'ampleur...

Je le vois alors sortir des gravats, me faisant légèrement reculer la tête, avec un haussement de sourcils... Qu'est-ce que... C'est vraiment le même mec contre lequel je me bats depuis tout-à-l'heure?!?
On ne dirait même plus un humain, mais... mais...

- ... Un démon?

Bloquant complètement sur cette vision, je maintiens toute mon attention sur cette vision, oubliant complètement l'autre baraqué... qui repasse à l'action!
Alors que le ciel semble "s'éteindre" de nouveau, je le vois et le sens me saisir trop tard et j'entends juste son "remerciement", avant de m'encastrer dans le sol et le béton est la dernière vision que j'ai, avant de sombrer dans l'inconscience.
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockVen 7 Aoû 2020 - 2:04
"Un démon ? Cela m'attriste que l'on puisse me comparer à ces créatures de bas-étages. Non, je suis bien plus que ça. Un monstre, LE Monstre, voilà ce que je suis."

Affirmais-je calmement en m'avançant dans la direction de celui à qui je devais mon éveil. Il était exténué, naturellement. Après tout, le bougre était parvenu à tenir un rythme que mon propre corps n'avait pas pu endurer, au point qu'il ne finisse par se briser. Quel dommage pour mon adversaire, que ce corps n'ait été qu'une coquille. J'écrasais une roche quand la lumière disparu de nouveau, signe d'une nouvelle intervention de Bray Wyatt. Celle-ci ne dura pas longtemps néanmoins, puisque j'eu à peine le temps d'effectuer une dizaine de pas avant que le jour ne perce à nouveau ces profondes ténèbres, révélant une proie totalement mise hors d'état.

"Tu n'écouteras décidément jamais Bray."

Lançais-je, cette fois étrangement impassible alors qu'il avait défié mon interdiction.

"Tu ne l'as même pas achevé, est-ce que tu espérais me l'offrir sur un plateau ?"

Je posais mon regard écarlate sur le corps inerte du guerrier, planté tel un piquet la tête première dans le sol, une position déshonorante qui pouvait s'avérer pire que la mort elle même pour un combattant de sa trempe. J'attrapais le pieds de ma proie afin de la sortir de cette situation grotesque, la soulevant comme un rien en dévoilant son visage poussiéreux, ensanglanté, traduisant une fatigue extrême.

"Le jeu n'en vaut plus la chandelle."

Ainsi, d'un geste monstrueusement gracieux, je basculais le dos du guerrier assoupi sur mon avant-bras gauche, déposant ses jambes sur le droit. De cette manière, ledit prince paraissait une princesse, porté à bout de bras par la réincarnation de sa victime. Les plus spirituels pouvaient y voir une forme de pardon, les fiers y verraient une humiliation, tandis que d'autres assimileraient mon geste à une façon d'honorer mon adversaire. Qu'importe la signification d'un tel geste, le fait est que j'épargnais sa vie, moi LE Monstre. De son côté, Bray me souriait en communiquant sa joie concernant ma renaissance, se réjouissant d'autant plus de notre alliance en cherchant maladroitement un mot pour qualifier notre relation.

"Sur la bonne voie hein ? Ne dis pas de sottise, je viens d'atteindre le bout du chemin. Ne me reste qu'à montrer au monde ce que j'y ai trouvé."

Arrivant au sommet du tas de ruine le plus élevé que nous avions construit au milieu de tout ce chaos, le soleil venant chauffer la carapace d'os qui couvrait mon dos, je plissais légèrement les yeux en admirant l'horizon assombri par la nuit naissante. Si j'arborais une façade anormalement légère et décontracté, je pouvais sentir un feu ardent bouillonner au travers chacune de mes veines, tandis que les ténèbres commençaient à s'étendre sur la Terre. Le prince guerrier reposant toujours entre mes griffes, je ne pu empêcher mes crocs de sortir tandis que mon visage se fendait d'un sourire carnassier.

"Et vois-tu Bray, j'ai cette sensation grisante que mes attentes ne devraient pas tarder à se voir comblées."
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockJeu 20 Aoû 2020 - 3:48
Haut dans le ciel, un petit groupe filait à toute vitesse. en guise d'avant-garde, le saiyan agriculteur, devenu l'envoyé céleste de la dame de lumière depuis peu. Il lui avait été donné pour mission de trouver un moyen de mettre fin aux agissements d'Auros, mais seul il ne pouvait rien faire. C'est pourquoi il s'était joint à ce groupe, et maintenant voilà qu'il devait traquer des criminels, dont un ancien allié qui plus est, pour assurer la sécurité de la planète Terre. Jojiba n'est revenu à la vie que ce matin, mais se reposer ne faisait pas parti de ses prérogatives. Son regard était fixé vers l'horizon, sourcils froncés et visage fermé. Alors qu'il scannait la zone devant lui à la recherche de signatures énergétiques, il se perdait dans sa réflexion. 

Il allait revoir Garou. Lui qui avait été son modèle de détermination et de pure volonté durant les funestes jeux du diable. Mais le saiyan était en colère. Il en voulait à son ancien partenaire de survie. Il ne lui en voulait pas pour ses crimes, le hors-la-loi avait eut l'honnêteté de se présenter en bonne et due forme lors de leur première rencontre. Sa voix résonnait encore dans l'esprit de Jojiba.

"Et moi je suis Garou, tueur de héros, monstre de mon état. Mais ça n'a pas d'importances, ici je ne suis qu'un garnement prêt à faire regretter ses agissements à ce gros malin de Demigra."

*Bon sang Garou... Qu'est-ce qu'il t'es arrivé?* Se questionnait le barbu.

Il ne voulait toujours pas croire ce qu'il avait vu sur l'enregistrement diffusé à la télévision. Garou portant la marque de Demigra? Impossible... Pas lui. Lui qui était prêt à tout sacrifier pour assurer la victoire. Lui qui s'était vu arraché un bras, mais pas sa détermination. Lui qui avait joué ce coup de poker avec l'étrange masque de bois, prêt à abandonné le contrôle de son corps si c'était pour garantir la défaite de Demigra.

"...et si jamais cette enflure de masque ne tiens pas parole, alors débrouilles-toi pour que je mette moi-même fin à mes jours, capiche ?" Avait-il dit au saiyan.

Dans un sens c'était très ironique. Garou se revendiquait comme un tueur de héros, comme un monstre, mais ce jour là, il avait fait montre d'un comportement des plus héroïques.

Cependant, aujourd'hui était un autre jour, un jour où les deux victimes du diable allaient devoir se retrouver, mais plus pour collaborer. Jojiba voulait des réponses, et si Garou ne comptait pas lui donner ce qu'il voulait, alors il n'hésiterait pas à mettre en pratique l'entraînement de Claire.

 Sa mentor lui avait impérativement demandé de se trouver des compagnons, et c'est ce qu'il avait fait. Mais au fond de lui, Jojiba avait peur. Certes les gens qui le suivait partageaient soit ses objectifs, soit sa détermination, mais ils partageaient également les risques.

Son regard se tourna vers la jeune Riju. Elle était loin d'être une enfant, sa détermination était palpable, son courage également, mais était-ce bien raisonnable de la mêler à tout ça? Jojiba avait reçu le devoir de s'interposer dans ce conflit qui concernait des dieux! Riju, elle, n'était qu'une jeune femme dont le sens du devoir était la seule accroche à cette terrifiante aventure. Comprenait-elle réellement le danger? Le fermier ferait-il mieux de lui dire de rentrer chez elle? Il ressentait pour enfouie en elle une étrange énergie, bien trop élevée pour une simple spectatrice, non, la place de Riju était au cœur même de l'action. Jojiba espérait juste qu'il ne lui arriverait rien, elle était son premier contact avec le monde extérieur depuis plusieurs dizaines d'années, il s'était attaché à cette fille au tempérament de feu. Si quoique ce soit lui arrivait pendant les événements à venir, il ne pourrait se le pardonner.

Puis il y avait également Draven avec eux. Le saiyan avait rencontré cet homme lors de son premier passage sur Terre, à une époque où le sable et la poussière remplaçaient encore le bitume. Il n'était pas encore président à ce moment là, mais il avait déjà ce sens du devoir, cette mentalité altruiste. Puis lors de son retour parmi les vivants, Jojiba avait découvert les responsabilités de cet homme. La force de son esprit, la rage de son dévouement. Il était loin d'être le meilleur guerrier, mais aucun homme n'aurait été mieux placé que lui pour dirigé la Terre en ces heures sanglantes. Pour preuve, le voilà qui se jetait dans la gueule du loup alors qu'il ne savait même pas voler! Il n'hésitait pas à accompagner les combattants dans ce qui allait être une mêlée époustouflante. Mais après tout, nous parlons d'un homme qui vient de tenir tête et à négocier avec un Dieu de la destruction, de qui Draven peut bien avoir peur maintenant? 

Draven qui justement était transporté par une saiyanne, au plus grand déplaisir de Jojiba. Depuis sa naissance il avait été conditionné à haïr sa propre race. Vivant en ermite, il n'avait aucune information à propos des guerriers de l'espace qui ne soit pas vieille de 40 ans. Sa mère lui avait tout raconté : les tendances barbares des saiyans, leur soumission à l'empire de Freezer, leur hiérarchie basée sur la force, l'élite au dessus, les guerriers de seconde classe en bas. Aux du fermier, ce peuple n'était que synonyme de problèmes. Alors voir le dirigeant de la planète à plusieurs kilomètres au dessus du plancher des vaches avec pour seul assurance de survie les bras d'une saiyanne, c'était loin d'être rassurant. Cependant, malgré ses préjugés, Jojiba devait bien reconnaître que cette femme se montrait très disciplinée, elle n'avait pas dit un mot durant les négociations et s'adressait à Draven par le nominatif "patron" ce qui laissait suggérer qu'elle ne ferait rien de stupide tant que le roi ne le lui demande pas.

Avant de décoller, elle s'était adressé à Jojiba, et bien qu'elle ai enfoncé le clou au sujet de Garou, elle avait soulevé un point important.

"Sinon, personne ici n'a d'info sur le second type? C'est peut-être lui dont il faut véritablement s'inquiéter."

Qui était le type en question? Demigra? Non ça serait trop beau... Ce pourrait-il qu'il s'agisse de l'autre personne qu'ils avaient vu sur l'enregistrement diffusé par Auros? Celui qui était aussi présent lors des jeux du diable... Celui que Jojiba avait...

Ou alors c'était une toute autre menace. Il ne fallait pas oublier que ce "Broly" roi des saiyans était également en route pour la Terre dans l'espoir d'en finir avec Auros, pourrait-il s'agir d'un sbire saiyan? Mais que ferait-il avec Garou? La réponse ne tarderait pas à arriver de toute façon, mais un étrange sentiment s'emparait de Jojiba, un genre d'instinct. Une boule au ventre des plus inhabituelles car... Il avait l'impression que ce n'était pas lui qui ressentait ce présentement, mais plutôt quelque chose, ou quelqu'un d'autre, en lui...

Pas le temps de se concentrer là dessus, ses yeux s'écarquillèrent d'un seul coup lorsqu'il reconnut un pic d'énergie. C'était... Immense. Titanesque. Probablement l'une des plus grosses sources d'énergie qu'il avait ressenti depuis son retour dans le monde des vivants. Il y avait trois signatures, deux d'entre elles étaient tout bonnement énormes, tandis qu'une dernière s’essoufflait lentement.

-Merde... Jura doucement le saiyan en comprenant que Garou se tenait au beau milieu de la ville. Pas besoin de ressentir sa présence avec des sens invisibles, l'épaisse fumée et les bâtiments en morceaux remplissaient très bien le rôle d'indicateur.

-Ils sont en bas! Signala Jojiba en pointant le sol du doigt. Je peux ressentir leur puissance d'ici, préparez-vous c'est des cadors!

Son regard parcouru chacune des âmes courageuses qui l'accompagnaient.

-Soyez prudents. Dit-il avant de se laisser tomber.

Profitant de son poids pour gagner en vitesse, Jojiba avait tout simplement cessé de voler. Il tombait maintenant la tête la première vers le sol, se dirigeant vers les deux criminels qui avaient répandu la mort dans la capitale terrienne. La chute dura quelque minutes, jusqu'à ce qu'enfin il distingue deux silhouettes. Il ne fut pas en mesure de reconnaître Garou immédiatement, mais ses yeux se fixèrent sur un étrange personnage. Il ne l'avait jamais vu avant, pourtant, il le connaissait. L'homme en question ne ressemblait en rien au genre de créature capable de ravager une agglomération d'une telle façon. Un petit polo rouge et des cheveux attachés derrière sa tête étaient les seuls choses qui le faisait sortir de l'ordinaire. Mais finalement, il tourna la tête vers le saiyan, leur regard se croisèrent et le temps sembla se figer. Son visage transpirait l'innocence, mais la peur compressa le cœur du fermier à sa vue. Ce type n'était pas un homme, c'était un démon. Des flashs apparaissaient dans son esprit alors que le nom d'Ifrit résonne en écho. Jojiba pouvait voir tantôt des flammes dévorantes, tantôt des hommes et femmes portant des masques de mouton. Une lanterne brillait dans le noir. Puis il y eu des cris, de la haine, de la peine, de la pitié et des larmes. Puis c'est un nom qui arrive aux lèvres du saiyan sans même qu'il ne cherche à le prononcer, un nom résonnant non pas à travers son esprit, mais à travers son âme, ou plutôt, à travers la nouvelle âme qu'il partageait avec sa mentor.

-Bray Wyatt...? 

Le mangeur de monde, c'était un des autres noms qui défilait dans le songe éveillé du fermier. Mais pas le temps pour ça, il secoua la tête et reprit conscience, constatant que le sol se rapprochait encore plus. Garou? Où est Garou? Se servant de se détection d'énergie, Jojiba put repérer son ancien partenaire... Ou plutôt le monstre qu'il était devenu. Qu'était-il advenu de lui? Garou était un humain tout ce qu'il y avait de plus normal, pourquoi ressemblait-il maintenant à un sinistre sculpture de chair et d'os? Au moins il ne semblait plus arborer la marque de Demigra, cependant il tenait entre ses bras un homme, visiblement salement amoché. Son visage évoquait quelque chose au barbu, mais il ne parvint pas à savoir quoi.



Assez divagué! C'est Garou qu'il voulait. D'une petite pirouette, il replaça ses pieds en direction du sol avant d'atterrir violemment. Un genou et un poing à terre, il se releva au milieu du nuage de poussière qu'il venait de soulever, le sol s'était craquelé sous l'impact dans un diamètre de quelques mètres autour du saiyan. Lorsqu'il se releva, son expression était des plus déterminée à arrêter Garou, à en apprendre plus sur les desseins de Demigra, et déterminée à forcer Auros à honorer sa part du marché.

Spoiler:
 

-Ça fait un bail Garou. Lui dit-il, prenant son temps pour jauger la situation.

Ce qui lui faisait face était un véritable monstre. La scène en était presque biblique. Un héros tombé du ciel s'imposant face à une créature aux allures infernales, montée sur le plus haut tas de décombres du paysage, le soleil couchant dessinant sa silhouette tandis qu'il tenait dans ses bras un homme inconscient.

-Les cornes c'est de toi ou c'est un cadeau de ton pote Demigra? J'ai vu ce qu'il s'est passé dans l'univers d'Auros, tu m'expliques le tatouage sur la tronche? Exigea sèchement Jojiba. Il n'était pas venu pour jouer. Il voulait des réponses.

Et il les voulait maintenant.
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockJeu 20 Aoû 2020 - 6:57
Notre beau Soleil se couche. Normalement, j'éprouverais de l'envie à son égard, laissant ma conscience me crier d'aller me coucher en même tant que lui. Pas aujourd'hui.

Haut dans les cieux à travers l'air rafraîchi d'un beau début de soirée, je me tiens à l'arrière du groupe. Je laisse les autres me guider, étant incapable de détecter correctement une énergie au loin, d'autant plus que je peux ainsi me permettre de me confiner dans mes pensées. Pour penser à quoi ? Pendant quelques longues minutes, à rien. Puis viennent les questions qui remettent en doute tout ce en quoi je crois.

Plus tôt dans la journée, nous avions Auros. Un Dieu de la Destruction. Un être surpuissant qui pourrait nous mettre à genoux quand il le souhaite, mais qui a eu la bonté de nous laisser une chance de prouver notre valeur en nous donnant la mission d'attaquer deux personnes. De l'autre nous avons Garou, un homme que Jojiba suppose être possédé par Demigra, un Dieu-Démon. Il est accompagné par une autre personne dont nous ignorons encore l'identité qui pourrait pourquoi pas aussi être un Dieu.

Sachez que j'ai toujours vénéré le Soleil. Pour moi, pour ma mère, et pour tout notre défunt peuple de notre monde natal, il s'agit d'une grande divinité qui comme tant d'autres arbore la forme d'un astre qui brûle de feu divin. Le Soleil, comme tout ses congénères à travers l'univers, est à l'origine même de notre vie. Il a décidé de notre existence, et chaque jours nous prions et lui faisons des offrandes pour qu'il continue de nous réchauffer. Car sa chaleur est notre vie, nous le gardons chaud de tout notre amour, car si nous ne faisions rien de tout ça, il se mettrait à refroidir, jusqu'à ne plus brûler du tout. Voilà ce que je considère comme une divinité. Voilà ce qu'est une divinité !

Auros, ou encore ce Demigra... Qui sont-ils ? Que sont-ils ? Pourquoi portent-ils les titres de Dieux ?! Étaient-ils eux aussi des astres divins qui auraient décidé de prendre l'apparence de mortels pour pouvoir se mêler de nos affaires ? S'agirait-il tout simplement de mortels avec une puissance équivalant leur ego de manière à ce qu'ils puissent utiliser le titre de Dieu pour effrayer autrui ? Sont-ils autre chose ? Ils doivent être autre chose... Ils ne peuvent pas être de véritables Dieux...! Si il s'agissait vraiment de divinités se mêlant aux affaires des mortels, alors le Soleil lui-même serait venu nous aider directement pour les remettre à leur place : Loin de nous !

Ces questions que je me pose sont un problème majeur pour moi. D'un côté, j'aimerais trouver une réponse qui me dirait que ces "Dieux" ne sont pas ce qu'ils prétendent être. De l'autre j'ai peur de trouver une réponse qui me dise tout l'inverse. Si il y a bien une vérité à laquelle je ne saurais faire face, ce serait bien celle-ci. Pour pouvoir dormir à nouveau correctement après tout ça, il n'y aura qu'une solution... Nous débarrasser d'Auros en nous occupant de ses deux criminels, et aider Joji' à trouver ce fameux Demigra pour lui en coller une. Si on le bat... Alors mes croyances seront saines et sauves ! Oui ! Quel plan parfait Riju ! Comme toujours ! Commençons donc par le début avec les deux criminels ! On les explose, on retourne voir Auros pour lui dire que notre travail est fait et qu'il doit quitter notre planète, puis-

Jojiba : "Ils sont en bas!"

Hein ? Qui ? Quoi ? Joji'-bas ? Oh... Maintenant que je reprends mes esprits, oui, je crois que j'arrive à les voir d'ici. Au centre de tout ce carnage. Tss, et dire que tout avait été réparé par Auros récemment...

Jojiba : "Je peux ressentir leur puissance d'ici, préparez-vous c'est des cadors! Soyez prudents."

Qu'est-ce qu'un cador ? Peu importe, c'est sans doute un mot exclusif au langage des fermiers, je demanderais plus tard. Pour le moment, nous devons nous rapprocher, nous sommes encore assez loin. Plongeant, je m'avance dans le groupe pour passer derrière mon ami à la queue de singe. Enfin, nous pouvions voir l'apparence de nos deux cibles plus en détails.
Le premier qui attire mon attention du haut de son tas de pierre est tout simplement hideux. Inhumain. Déformé à souhait. Serait-ce à cause de la possession dont Joji' nous avait parlé ? Cette espèce de carapace d'os autour de son corps, et... Des cornes ? Oui, on dirait des cornes sur sa tête... Rien de tout cela n'a l'air normal. Comme la chose qu'il tient dans ses bras. Une sorte d'excroissance ? ...Oh, non, pas du tout, il tient quelqu'un dans ses bras de la même manière que notre amie Saiyanne tient notre président ! Son petit copain ?

Quant au second personnage... Il est... Il a l'air d'un... D'un... Je dirais bien gentil père de famille, mais je n'en ai encore jamais croisé un, alors... Il a juste l'air norm-...


Non. Pas normal. Flippant. Effrayant. Attachant peut-être, mais toujours effrayant ! Si l'autre au corps déformé ferait faire des cauchemars à tout les enfants de l'univers, celui-là me fera avoir des cauchemars pour toute une vie si il me fixait du regard plus d'un instant dans la même heure ! Son air innocent, son regard, sa tenue... Son visage lui-même me semble être un masque qui cache quelque chose de terriblement brutal. Il dégage quelque chose de malsain... Me fait ressentir une sensation de malaise plus que forte... Qu'est-il ?!

Jojiba : "Bray Wyatt...?"

Qui ? Est-ce le nom de l'homme au polo rouge ? Joji' le connait aussi ? Par pitié, plus d'histoire de Dieu ou de quoi que ce soit dans le genre... Parce que vu la panique qu'il m'inspire... Cette fois-ci je pourrais bien le croire. Son second nom serait pas Demigra par le plus grand des hasards ? Parce que le Dieu des Démons est un titre auquel il pourrait aspirer à ce niveau...!

Finalement, Joji' se laisse tomber jusqu'au sol, écrasant la pierre assez fort pour la détruire plus qu'elle ne l'est déjà. Bon sang, quelle brute... Les fermiers ne sont pas sensés être des gens plus doux, ou est-ce une règle qu'il ne suit que vis-à-vis de ses légumes ? En tout cas, il a l'air pressé de se battre...!

Jojiba : "Ça fait un bail Garou. Les cornes c'est de toi ou c'est un cadeau de ton pote Demigra? J'ai vu ce qu'il s'est passé dans l'univers d'Auros, tu m'expliques le tatouage sur la tronche?"

Pendant l'instant que prenait Joji' à s'adresser à son ancien camarade, je descendais au sol à quelques mètres à côté du Saiyan de manière bien plus douce. Regardant à mon tour nos deux cibles, je souffle du nez à l'instant même où Joji' cesse de parler, laissant un petit rictus se dessiner sur mon visage.

Riju : "On dirait le début d'une dispute de couple, Joji'. Là c'est le moment où ton copain te dit qu'il peut tout t'expliquer, et que ce type qu'il porte dans ses bras c'est pas ce que tu crois." Je pose une main sur une hanche et porte l'autre devant moi pour pointer du doigt alternativement ce Garou et ce Bray Wyatt. "Alors, on fait ça comment ? Je te laisse discuter avec ton copain et je m'occupe du gentil monsieur à côté ?"

Je blague, mais intérieurement je prie pour que Jojiba ne me laisse pas affronter cet homme toute seule. Il a l'air d'être... Comme ce monstre caché sous votre lit que vous redoutez tant dans vos années les plus jeunes... Comme la zone la plus profonde de l'océan... Il impose une pression folle, et pourrait vous faire paniquer que par la possibilité de sa présence ! Je réussi assez bien à le cacher, mais je crois que je tremble un peu.
Yiraeiphae
Yiraeiphae
Autre / Ne pas divulguer Age : 20
Date d'inscription : 13/08/2020
Nombre de messages : 11
Bon ou mauvais ? : Neutre

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockJeu 20 Aoû 2020 - 18:05
*Pop*

De toute les planètes sur lesquelles je peux choisir de me déplacer, je me devais de choisir la terre. J'y ai ressenti quelque chose qui d'aussi loin m'a paru très trouble, ramenant une sensation familière qui m'incite à chaque fois à me rendre sur place pour y vérifier ce qu'il s'y passe en priorité. La sensation qu'on a besoin de moi, l'appel du devoir.

J'apparais dans les airs instantanément au beau milieu d'une cité dévastée. Il y fait presque nuit. Une odeur me frappe, celle la poussière flottant toujours dans l'air. La destruction est récente ici. Est-ce que j'arrive trop tard ? Les débris sont omniprésents et le seul son que j'entends est celui du vent qui souffle légèrement. Inutile me fier à mes sens les plus basiques, je me concentre pour détecter l'énergie de personnes encore présentes en ce lieu. J'en ressens plusieurs de grande ampleur, parmi elles se trouvent d'autres énergies plus petites, mais aussi haute que la mienne, voire plus grande. Des combattants à n'en point douter. On dirait bien que leur combat n'a pas encore commencé au vu de leur stabilité actuelle, mais ça ne saurait tarder à éclater. A mon plus grand regret, je ne ressens rien d'autre, pas d'énergie plus petite que celles là qui pourraient appartenir à des habitants de ce monde. Un véritable massacre.


-Du début jusqu'à 2:57-

Je vole jusqu'à l'emplacement des énergies que j'ai détecté en restant aussi proche du sol que possible en faisant attention de garder mon énergie discrète, je préfère rester invisible jusqu'à être détectée visuellement. J'imagine que certaines entités ont causé ce carnage, et que les héros de cette planète sont venu mettre un terme à leur méfaits. Ça ne sera pas suffisant. Pas sans moi.

Rapidement, j'arrive à destination. Je freine assez fort pour m'arrêter d'un coup entre les multiples énergies désormais autour de moi tout en parvenant à ne pas soulever de poussière autour de moi. Je me redresse pour me tenir droite en continuant de léviter au dessus du sol. Je peux désormais observer correctement ce qu'il se passe ici l'espace d'un instant.

Mon regard se pose d'abord sur un grand homme et une petite femme. Ils n'ont pas l'air du genre de guerrier auquel je suis habituée... Mais ils dégagent une énergie similaire. Le grand homme plus particulièrement. Je remarque sa queue de singe et devine qu'il s'agit d'un sayan. Un pur sang ? Il semble bien l'être. Son regard en dit long sur lui, et sa posture sur ses intentions. La jeune femme qui se tient à ses côté semble similaire en de nombreux points, et pourtant différente d'autant. Une terrienne ? Avec ce niveau de puissance ? Il faut croire qu'en cette époque tout est désormais possible.

Plus loin derrière eux, je perçois deux autres énergies. Levant la tête, je remarque deux silhouettes. Une autre femme, plus grande, et un autre homme, plus faible et incapable de voler par lui même. Un civil ?Sa place n'est pas ici, il est en danger.

Ayant finit d'observer ce parti-ci, je me tourne dans l'autre sens pour faire face à trois autres personnages. Deux d'entre eux possèdent une énergie terrifiante, le troisième cependant est très faible, pas comme un simple civil, mais comme un guerrier affaibli et vaincu. Le premier homme ressemble en tout point à celui qui fit l'erreur de conclure un pacte avec le Diable, transformé, démonifié, devenu un véritable monstre en échange de pouvoir. Est-ce son cas ? Peut-il être sauvé ? C'est encore impossible à dire. Le second ressemble à un homme tout ce qu'il y a de plus normal, mais je ne tomberai point dans son piège. Je sens quelque chose de très sombre au sein même de son âme. Quelque chose de si sombre... Pauvre homme. L'envoyer dans l'au delà pourrait bien être le seul moyen de lui venir en aide.

Je n'ai aucun doute. Je sais qui représente une menace, je sais qui la combat. Je me pose enfin au sol, une nouvelle fois je me tourne vers le grand homme et la petite femme et les deux autres personnes qui sont encore en train d'arriver, puis je marche vers eux. Pour éviter de leur faire imaginer que je suis une quelconque forme de danger pour eux, je laisse ma voix faire écho dans leur oreilles.

"Vous qui combattez le mal, moi, Yiraeiphae, suis venue pour vous offrir mon aide."
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 79
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockVen 21 Aoû 2020 - 15:31
Nous approchions la ville de Satan-City, ce n'est pas la capitale Terrienne mais elle attire largement plus de monde que cette-dernière! Draven dans mes bras, pour éviter de tomber il avait enroulé ses bras autour de moi. Par contre il est pas drôle, il est nerveux, mais pas effrayé par les hauteurs pour autant. Raaah, patron t'aurais pu jouer le rôle de la princesse tout le long quoi.... Bref, les autres sont chauds, espérons qu'on déchantera pas en face de nos adversaires.
J'ai soudainement senti des signatures de Ki, j'allais le faire savoir mais Jojiba m'a devancé. Aussi, "des cadors?" On est revenu 40 ans en arrière où c'est moi là? Aaah.....Bon, nous nous rapprochons à grande vitesse, enfin, moi non vu que je transporte un passager mais Jojiba y va la tête la première. J'effectue mon touchdown, je pose le président et je lève la tête pour voir la gueule de nos deux troufions. Jojiba n'a pas mis longtemps à nous identifier le Garou...qui je pensais que...
"L'était pas censé être humain lui là? C'est quoi ça?"


Je ne saurais pas trop le décrire donc je ne me ferais pas chier avec ça, cependant il a élément distinctif que sont ses sortes de "cornes"... Intéressant. Mais dites voir....Ce ne serait quand même pas....

"Hey sérieusement? Il porte vraiment la dépouille de Vegeta, l'ancien Prince des Saiyans là?!"

Mais....Je comprends pas?! Pourquoi Majin Vegeta serait ici?! Nan attends....Normalement Majin Vegeta aurait son vieux tatouage chelou sur le front...Mais il ne l'a pas? Qu'est-ce que ça veut dire?!! Je devais être visiblement confuse aux yeux des ennemis, mais surtout de mes alliés. C'est là que je remarquais derrière Garou là présence d'un être humain. Je...On dirait un prof d'école qui essaye d'avoir l'air un peu plus cool...qu'est-ce qu'il fait là? C'est pas lui l'autre cible quand même? Encore une fois, Jojiba nous révèle son identité...Il sait beaucoup de chose celui-là...Mais qu'importe: Bray Wyatt. Je peux voir à travers son sourire remplit de confiance que c'est lui le vrai gros poisson de notre chasse. Garou? Il a emmerdé Auros, donc c'est évident aussi que c'est une possible grosse menace. Mais mon instinct me crie d'être trèèèèès prudente contre lui. Inconsciemment, je recule et pose ma main droite sur l'épaule droite de Draven, le poussant derrière moi.

"Draven, quelque chose me dit que ce Bray Wyatt va être le plus cocasse à gérer. Ne faites pas l'idiot, vous devriez sûrement partir vous planquer."

Mais comme jamais deux sans trois...une nouvelle inconnue arrive d'un coup sur scène!

"Vous qui combattez le mal, moi, Yiraeiphae, suis venue pour vous offrir mon aide."


Yirae-quoi?
Draven
Draven
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 10/05/2019
Nombre de messages : 29
Bon ou mauvais ? : Neutre bon

Techniques
Techniques illimitées : Contre favorable
Techniques 3/combat : Cobra Clutch /// Disqualification
Techniques 1/combat : Ola public!

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockLun 24 Aoû 2020 - 13:22



Et le voici qui s’envole. Haut dans les airs, les cheveux blonds aux vents tel un mustang galopant sur une plage vierge. Il surplombe la ville de sa grandeur tout en serrant bien ses bras autour de Soya. Le menton en avant il est fier de ce qu’il fait et de ce qu’il va accomplir accompagné de ses camarades. Draven est certain que la victoire est leur, il n’y a pas de doute là-dessus! Alors le voici arrivant depuis les cieux comme l’aigle sur sa proie. L’histoire omettra de préciser qu’il failli tomber à quelques reprises. Mais tout cela importe peu car il est là désormais! Vaillant! Puissant! Prêt à protéger son peuple de vils manants! De son armure toute dorée il fend les nuages et autres cumulonimbus sur son passage! Il les tranche de ses coups farouches et sans pitié pour ces gros bouts de cotons pluvieux! C’est ainsi qu’il arriva à point au combat, les cheveux drus et le visage scintillant! Quel héros! L’on attendait plus que lui pour sauver la Terre! Houra! Il est le défenseur du monde! On l’appellera le Chevalier des petits Draven !
Des petits Draven ? Comment ça Draven ?

"Draven! Patron faut s’réveiller là on arrive!"

Oh évidemment, notre président ne perdit pas un seul instant pour tomber dans un sommeil de plomb. Dès que Soya avait décollé le voici parti pour quelques minutes de répit, il en avait bien besoin après tout. Juste avant l’atterrissage Draven envoya par le biais de son micro l’enregistrement des négociations, celui-ci allait pouvoir être diffusé directement sans montage ou quelques cachotteries. Malgré tout, il est l’heure.





Soya et moi nous posons. Les deux criminels sont là, Garou le cornu et… vous?

"Draven, quelque chose me dit que ce Bray Wyatt va être le plus cocasse à gérer. Ne faites pas l'idiot, vous devriez sûrement partir vous planquer."

Et pour qui me prends-tu Soya? Me cacher? Impossible. Je dois avouer ne pas être un grand combattant mais cette fois-ci ma chère, je pense que tu en apprendras beaucoup. Je glissais discrètement une oreillette dans la main de Soya.

"Mets ca immédiatement et ne pose pas de questions, je vais t’expliquer comment survivre."

Draven ne plaisantait pas, sa voix était stricte et claire. Une fois l’oreillette en place le président recula de quelques pas encore derrière Soya pour éviter toute attaque directe.

"Soya tu m’entends ? Nous resterons en contact ainsi. On va laisser le démon aux autres ils ont l’air de se connaître, et nous on va s’occuper de monsieur sourire en coin. Tu vas écouter attentivement ce que je vais te dire. Son style de combat est extrêmement rare mais heureusement pour toi je le connais. Ayant autrefois combattu auprès de gens comme lui il sera aisé pour moi de lire ses coups, enfin j’espère ne pas être rouillé. Prépare toi pour chaque attaque et surtout ne te fais jamais attrapé dans ses bras c’est compris? Jamais. Cependant n’aie pas peur, dans un combat il s’agit toujours de l’arbitre qui décide du vainqueur."

Le dirigeant était bouillant, il avait déposé sa veste, déchiré ses manches de chemise et enlevé sa ceinture. Tu es impressionnant Bray Wyatt, ta folie et ton charisme te surpasse. Cependant aujourd’hui est un autre jour. Il s’agit du jour où tu poseras genou à terre. Je n’ai pas peur de toi, ou du moins mon envie de sauver la Terre dépasse l’entendement, rien ne m’arrêtera, sois en convaincu. Nous avons même un allié de dernière minute. Qu'en dis-tu? Impressionnant n'est-ce pas? C’était là, le combat qui scellait la survie de la Terre. La cloche sonne. C’est parti.
Bray Wyatt
Bray Wyatt
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2018
Nombre de messages : 103
Bon ou mauvais ? : Je suis le rouge dans le blanc et le noir
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Neck Snap / Fiendish Uranage / BlackOut
Techniques 3/combat : Mandicle Claw / Sister Abigail
Techniques 1/combat : Do not provoke HIM

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockMar 25 Aoû 2020 - 11:41
Garou, Garou, Garou… des fois, la mort peut-être préférable pour la victime selon la situation.” 
 
Nous parlons de Vegeta, ici. Un saiyan avec un orgueil tellement fragile qu’être laissé en vie durant un combat aussi intense, ça va le tourmentait pour un bon moment.” 
 
Juste une petite leçon d'un créateur de monstres au Monstre.”
 
La voix était sérieuse, peut-être même intense, mais Bray était fier de son partenaire dans le monde merveilleux du chaos. Il avait atteint un physique menaçant et avait tout simplement jeté son humanité derrière lui... mais était-ce vraiment le cas ? L'ancien mangeur de mondes avait encore des doutes. Jusqu'où il serait capable de pousser la ligne imaginaire de la moralité sous cette nouvelle forme ? Le cornu décida de se mettre en haut du tas de débris pour en faire son trône, en attendant les nouveaux combattants qui allaient intervenir. Le présentateur pouvait sentir le ki d'un groupe se dirigeant droit sur eux. Il ne reconnaissait qu'une seule de ses énergies et si sa déduction était juste, ce combat allait prendre une dimension bien plus anarchique. Il allait rester sagement en bas devant la montagne, avec un sourire mesquin et fier alors qu'il plaça ses mains derrière son dos.
 
En plus, on a déjà des nouveaux challengers en approche ! On n’allait pas perdre notre temps sur l’apéritif alors que le plat principal arrive .”

 
Et c'est ainsi qu'une silhouette chargeait vers eux, tel un super héros qui voulait faire une entrée fracassante pour intimider les méchants, tant pis pour la route qui allait devoir être réparé avec les taxes d'honnêtes citoyens. Bray fut  rapidement distrait en ressentant une nouvelle source de ki sortie de nulle part avant de reprendre sa concentration vers... Oh ! Il pouvait enfin voir les yeux de l'inconnu. Il ne l'avait jamais rencontré avant, mais il connaissait ce regard. Le même regard inquisiteur qu'elle avait quand elle était arrivée sur le terrain vague d'un incapable. La hargne et la persévérance d'un justicier qui ira jusqu'à la mort dans ce combat futilement. Il pouvait parfaitement voir le lien entre les deux ! La seule chose qui fit était de lui faire un clin d'oeil qui avait l'air innocent, mais dont le sens l'était bien moins. Il était maintenant sur sa liste.
 
L'inconnu béni atterrit enfin avant de s’adresser directement à Garou, ignorant maintenant Bray Wyatt au passage.
 
Oh ? Vous vous connaissez déjà ?”
 
Apparemment, les deux rivaux allaient avoir une petite réunion entre eux concernant l’arrivée d’Auros sur Terre. Le présentateur préféré des enfants se contenta de hausser les épaules avec un regard un peu déçu… il n’allait pas avoir les réponses sur la similarité entre le héros et la Claymore aujourd’hui. Il allait devoir être patient et attendre son tour.
 
J’vois que vous allez être occupé ensemble. Tant pis.”
 
Ses yeux s’étaient fixés sur l’humble défenseur. Ils criaient haine. Ils criaient vengeance. Ils criaient le pardon.
 
On aura une autre occasion de parler, je pense.”
 
C'est ainsi qu'une nouvelle combattante arriva sur le champ de bataille. Orgueilleuse et prête pour combattre le gentilhomme au polo rouge. Ce dernier se mit à ricaner doucement et puis, son regard perça le sien.
 
Je sais que je suis irrésistible, mais calmons-nous.”
 
Pourquoi tu trembles ? L'adrénaline de m’affronter ?”
 
Ou de fuir !”
 
Chaque phrases prenaient un ton plus sévère et plus malicieux, chaque mots pouvaient facilement devenir un poignard dans l'orgueil de la jeune insolente. Le combat n'avait pas commencé physiquement, mais l'agréable ami n'allait pas attendre le début de la castagne pour jouer un peu avec le psyché de ses adversaires.
 
Et puis un personnage inattendu rejoignit le combat. Elle se présenta comme une parfaite inconnue au groupe qu’elle venait de joindre. C’était dans le script ? Non ?! La pauvre, elle ne semblait pas savoir dans quoi elle s’était mise. Ça fera une photo en plus dans la Firefly Funhouse après sa mort.
 
Le meilleur pour la fin, le moment que vous avez attendu tout, l'arrivée de Draven ! Bray Wyatt explosa de rire en le voyant endormi alors que sa garde du corps faisait du mieux qu'elle pouvait pour le réveiller. Ah, comme le monde est petit quand même.
 
Le président et son bouclier se parlaient entre eux alors que le génie au polo rouge plaça ses deux mains sur ses oreilles avant de trembler et de bouger sa tête dans tous les sens pendant deux secondes avant de revenir à lui-même, comme si rien n’était. Néanmoins, il avait compris pourquoi ils étaient là : transformer la Terre en un état fantoche. Il se retourna vers Garou qui siégeait encore au sommet de sa tour divine.
 
Garou, je t'ai suffisamment taquiner ainsi. Dis-moi qui tu désires affronter. Je disparaîtrais avec ceux que tu ne veux pas combattre pour que tu ne sois pas déranger durant ton combat “

Mais je suis prem's sur Draven !”
 
Aussitôt que son ami de toujours s’était décidé de ses proies. Le monde tomba ensuite dans l’obscurité la plus totale pendant un court instant. Quand les lampadaires se mirent à fonctionner à nouveau, Bray Wyatt et ses partenaires de danse avaient disparus. Il ne restait plus que Garou et ses jouets.
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockMar 25 Aoû 2020 - 18:30
Du haut de notre piédestal, Bray et moi même contemplions l'horizon noirci par la nuit grimpante. Mon regard désormais rougeoyant brillait comme deux épais rubis, alors que mes sens m'indiquaient l'arrivé prochaine d'un adversaire digne de ce nom. Mon compagnon de désordre brisa le silence de l'attente en me faisant la morale sur le traitement que j'accordais audit prince, ce Saiyan qu'il semblait bien connaître, m'affirmant que lui laisser la vie sauve représentait pour lui la pire finalité de notre affrontement. Le tourment, voilà une émotion qui me plaisait bien. Je tournais doucement la tête pour croiser le regard de Bray, écarquillant mes mirettes tout en lui adressant une grimace maligne.

"Justement. D'aucun verrait mon geste comme une miséricorde indigne de mon rang, lui serait sans doute le premier à me haïr pour ce geste. Mais n'est-ce pas le propre d'un monstre, d'inspirer la haine parmi la peur et le dégoût ? Il m'a bien amusé, et c'est bien grâce à lui que j'ai pu parachever mon évolution. Je ne vois aucune raison de lui ôter la vie, je préférerais qu'il revienne plus fort se jeter entre mes griffes... Les voilà qui approchent."

Si je n'étais pas capable de ressentir cette fameuse "énergie" dont tout le monde faisait l'éloge, mes sens de prédateur suffisaient amplement à m'indiquer la présence de ma proie. Et quelle surprise, elle n'était pas seule. Je levais les yeux au ciel, puisque tel les anges envoyés par le très-haut pour s'abattre sur l'enfer terrestre, enfer dont nous étions les rois, plusieurs silhouettes se dessinaient et perçaient les nuages à toute allure dans note direction. Le premier des anges fini par s'abattre violemment sur le sol déjà dévasté, soulevant un épais nuage de poussière. Plissant les yeux pour distinguer la silhouette qui se détachait de l'épais nuage, mon visage s'illumina soudainement alors que je reconnaissais l'homme qui se dressait en face de nous. La détermination qui transpirait de son regard n'avait pas changé.

"Quel heureux hasard Jojiba, décidément il semblerait que les liens tissés par le malin sont plus solides qu'il n'y paraît. Tu sembles exaspéré par mon apparence vieil ami, pourtant ne t'avais-je pas prévenu être un monstre ?"

Ainsi les dernières images qu'il avait de moi étaient celles de mon affrontement face à Scalio, ce jour où Demigra avait fait de moi son pantin. Mon sourire s'évanouit un instant tandis que cette pensée remontait, avant que je ne revienne à moi pour répondre à un Bray Wyatt intrigué par notre familiarité.

"Nous sommes de vieilles connaissances, d'une autre vie serait même le terme approprié."

Je toisais à nouveau ladite connaissance.

"A ce sujet mon ami, tu m'as beaucoup déçu. Je pensais pouvoir compter sur toi pour en finir avec "mon pote" Demigra, mais il semblerait que tu ais été tout aussi impuissant que moi. Peut-être t'avais-je surestimé ? Quoi qu'il en soit, ce qui est arrivé par la suite est autant de ma faute que de la tienne."

La réponse dû se faire attendre, puisque débarquaient enfin les autres de ces anges. Je ricanais, toisant chacun d'eux avec attention afin de me faire une idée de la nature de mes proies, avant de reprendre où je m'en étais arrêté.

"Mais tout ceci est de l'histoire ancienne pas vrai ? Demigra ne représente plus rien comparé à ce que je suis devenu, tout comme cet Auros qui semble me craindre suffisamment pour déployer pareils moyens à mon encontre. Si nous avons beaucoup à nous dire, j'imagine bien que vous n'êtes pas venu me trouver pour discuter, toi et tes amis."

L'un de ses amis, ou plutôt l'une, était particulièrement bavarde. Celle-ci semblait étonné de distinguer la proie que je venais de chasser, et que je portais fièrement à bout de bras. Ricanant, j'effectuais un geste ample pour lancer le corps inerte du prince guerrier dans la direction de cette femme à l'allure de garçon manqué.

"Vous pouvez le reprendre, il m'a bien servi mais ne m'est plus d'aucune utilité dans un état pareil."

Bray rebondit aussitôt pour couper court aux présentations, m'offrant le choix de mes premières proies afin que le combat se déroule sans accroc. Je haussais des épaules, avant de pointer du menton le colosse à la barbe.

"Il va de soit que je fais une affaire personnelle de Jojiba, pour le reste je n'en ai que faire. Si tu ne te sens pas capable de tous te les farcir, je te laisse me laisser ceux qui ne t'intéressent pas."

Un clignement de cil plus tard, et de profondes ténèbres nous engloutissais. Je soufflais du nez, presque lassé de ces tours de passe passe, tandis que le crépuscule parvint de nouveau à éclairer les ruines de sa lueur mourante. Des cinq anges venu défier les enfers, il n'en restait que deux. Je ricanais, constatant que malgré ses grands airs Bray avait choisi de me laisser un adversaire de plus. Aux côtés de Jojiba se tenait donc cette étrange créature à l'allure florale, dont je n'avais pas retenu le nom compliqué lors de sa présentation. Je ne savais quoi penser de cette intruse, et à vrai dire m'en moquait totalement. Comment pouvait-il en être autrement, alors que se trouvait en face de moi l'un des êtres les plus intéressants du jeu du diable, prêt à en découdre au nom d'une quelconque justice ? Après tout, il avait tout d'un héros, ce bon vieux Jojiba. En arrière plan, le soleil nous partageait ses derniers rayons, avant de s'évanouir pour de bon. De nouvelles ténèbres, plus clair toutefois, s'étaient donc abattus sur la ville en ruine. J'écartais les bras pour les accueillir, entreprenant dans le même temps de rejoindre Jojiba et son alliée au pieds de mon trône de fortune.





"Grâce à Bray, nous voilà bien plus tranquille. Dis-moi plutôt, pourquoi venir t'en prendre à moi alors que la Terre est menacée par un tyran ? Est-ce l'appât du gain ? Ou bien t'avais-je tant manqué que ça ? Quoi qu'il en soit..."

A chaque pas effectué, une aura sanguinaire s'était mise à bouillonner autour de moi sans que je n'en prenne compte. Les résidus de bandages qui flottaient dans mon dos s'étaient mis à suivre le flot de cette énergie chaotique, témoignant de la Puissance monstrueuse que je déployais dans mon avancée. D'emblée, j'avais effectué un déplacement quasi-instantané pour atteindre le fermier et lui écraser violemment le poing contre la figure. L'impact fut tel que le sol se brisa sous nos pieds, sol meurtri sur lequel je m'arrêtais pour finir ma phrase.

"...Nous allons pleinement profiter de ces retrouvailles."

Tournant la tête pour toiser la créature verdâtre qui assistait mon adversaire, je plongeais mon regard infernal dans ses mirettes rosées pour lui adresser quelques mots.

"Il est encore temps de fuir, tu sais."
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockMer 26 Aoû 2020 - 3:59
Le destin était un cruel manipulateur. Autrefois compagnons dans la survie et la résistance à la tyrannie démoniaque, Jojiba et Garou était maintenant ennemis. L'un héros de la lumière et l'autre hérault des ténèbres. 

"A ce sujet mon ami, tu m'as beaucoup déçu. Je pensais pouvoir compter sur toi pour en finir avec "mon pote" Demigra, mais il semblerait que tu ais été tout aussi impuissant que moi. Peut-être t'avais-je surestimé ? Quoi qu'il en soit, ce qui est arrivé par la suite est autant de ma faute que de la tienne."

Avait-il réellement osé...? Il avait osé sous-entendre que Jojiba avait une part de responsabilité dans les inévitables événements de Chutelière? Dans un craquement osseux, son poing se resserra, derrière ses lèvres, ses dents s'écrasèrent les unes contre les autres. la rage commençait déjà à brûler en lui alors que le combat n'avait même pas commencé.

"Mais tout ceci est de l'histoire ancienne pas vrai ? Demigra ne représente plus rien comparé à ce que je suis devenu, tout comme cet Auros qui semble me craindre suffisamment pour déployer pareils moyens à mon encontre. Si nous avons beaucoup à nous dire, j'imagine bien que vous n'êtes pas venu me trouver pour discuter, toi et tes amis."

Plus rien? Demigra? Demigra représentait la raison même pour laquelle Jojiba était ici aujourd'hui. C'est pour retrouvé le démon qu'il avait trouvé le courage de se lancer dans cette quête sans queue ni tête. Garou avait-il perdu l'esprit? Y avait-il quoique ce soit à perdre pour commencer? Sa détermination que Jojiba admirait tant, où était-elle? Pourquoi avait-elle été remplacée par cette répugnante arrogance?

Son attention se tourna soudainement vers la saiyanne qui les accompagnait alors qu'elle s'écria : 

"Hey sérieusement? Il porte vraiment la dépouille de Vegeta, l'ancien Prince des Saiyans là?!"

Le prince des saiyans?! C'était une blague?! Vegeta... Ce nom n'était pas inconnu à Jojiba, la terrifiante dynastie Vegeta qui régnait d'une main de fer sur les guerriers de l'espace, sa mère lui en avait déjà parlé. Mais qu'est-ce que le prince faisait ici, ou plutôt, d'après la mercenaire, ancien prince?  La Terre était-elle une colonie saiyan pour qu'autant de membres importants du royaume de guerriers se trouvent ici, d'abord le roi, maintenant le prince... Mais qu'importe, c'était un problème à régler plus tard, le problème pour le moment, c'était Garou. Garou qui d'ailleurs jeta Vegeta aux pieds de la saiyanne. Etait-ce supposé les émouvoir? En tous les cas ça ne fonctionnait pas sur Jojiba, si ce barbare s'était fait passer à tabac par Bray et Garou, il n'avait eu que ce qu'il méritait. Cependant, il se rappelait aussi avoir entendu sa mère dire du prince que, même enfant, il était bien plus puissant que les plus grands guerriers de son armée. Si quelqu'un de ce niveau était tombé face au duo maléfique, alors ça n'annonçait rien de bon pour le groupe.

C'est Riju qui s'imposa ensuite, son attitude en disait long, elle était confiante. Beaucoup trop confiante. Elle ne se doutait pas de ce qu'ils allaient devoir affronter aujourd'hui. Puisse-t-elle malgré tout resté prudente dans le combat qui allait suivre. Tandis que Jojiba était sur le point de lui répondre, une nouvelle venue fit son apparition à son tour. Elle n'était pas humaine ça c'était sûr, si saiyanne, mais qui était-elle une alliée de dernière minute de Garou? Son apparence tendait vers le végétal, une sorte de plante, ou de fleur.

"Vous qui combattez le mal, moi, Yiraeiphae, suis venue pour vous offrir mon aide."

Elle était donc de leur côté? Parfait, ils avaient besoin de tous les bras disponibles pour vaincre la menace que représentait Garou et Wyatt. Mais qui était-elle? D'où sortait-elle? Son apparence, sa voix, les mots qu'elle avait utilisés, tout en elle faisait croire en une créature mythique surgissant au dernier moment précédent la victoire des ténèbres pour repousser le mal de ces terres.

Wyatt proposa alors à Garou de choisir ses cibles, à l'instar de Riju, ces deux là étaient beaucoup trop confiants aussi, ils ne se doutaient qu'en fasse d'eux, il n'y avait pas simplement des héros risquant le tout pour le tout pour protéger le monde, il y avait des gens désespérés, acculés, dos au mur, des gens qui ne reculeraient devant rien pour la victoire.

"Il va de soit que je fais une affaire personnelle de Jojiba, pour le reste je n'en ai que faire. Si tu ne te sens pas capable de tous te les farcir, je te laisse me laisser ceux qui ne t'intéressent pas."

L'évidence était aveuglante, les anciens survivants ne pouvaient pas laissé passer cette occasion. Le combat fratricide était sur le point d'éclater.

Puis soudain, tout devint noir, en temps normal, Jojiba aurait été surprit, être engouffré en une seconde dans les ténèbres les plus noirs n'était pas la plus rassurante des expériences, pourtant, aucun frisson ne parcouru son échine. Étrangement, cette technique lui était familière. Il l'avait déjà "vu", ou du moins pas lui directement. Comme une sensation de déjà-vu, il ne découvrait rien de nouveau. 

Finalement, lorsque la lumière du crépuscule reprit la place qui était la sienne, seul Jojiba, Garou et la mystérieuse alliée étaient encore là, tous les autres avaient disparus.

-... Riju...? RIJU?! DRAVEN ?! Cria le saiyan en regardant à gauche, puis à droite, en vain.

Jusqu'à ce que son regard vienne se planter dans celui rougeoyant de Garou. Ce dernier prenait tout son temps pour descendre de son trône de ruines. Ironiquement, il rappela à Jojiba l'image de Demigra, il l'avait quasiment devant lui : un démon arrogant, qu'il savait très puissant, et qui jouait avec ses victimes dans un plaisir sadique. Cependant, le fermier allait rapidement apprendre que les méthodes de Garou et Demigra étaient quelque peu différentes.

"Grâce à Bray, nous voilà bien plus tranquille. Dis-moi plutôt, pourquoi venir t'en prendre à moi alors que la Terre est menacée par un tyran ? Est-ce l'appât du gain ? Ou bien t'avais-je tant manqué que ça ? Quoi qu'il en soit..."


Avant qu'il ne puisse dire quoique ce soit, Jojiba fut propulsé à plusieurs dizaines de mètres en arrière, s'écrasant sur le sol poussiéreux. Le poing de Garou l'avait percuté à une vitesse folle, il s'attendait à affronter un véritable monstre, mais il avait très clairement sous-estimé la vélocité de son ennemi, il avait retenu la leçon, il ne referait plus cette erreur. 

"...Nous allons pleinement profiter de ces retrouvailles."

Garou ne croyait pas si bien dire.

Lentement, Jojiba se releva, était-il devenu plus grand? Non, bien qu'il puisse le sembler. Ce n'est un secret pour personne, l'attitude peut drastiquement changer l'apparence de quelqu'un et Jojiba n'échappait pas à cette règle. La plupart du temps, les gens le qualifiaient de "gentil géant" car après tout c'est ce qu'il était. Malgré un physique imposant, il n'en restait pas moins une âme tendre, mais dans certaines circonstances, un gentil géant peut s'énerver. D'abord, Jojiba pouvait avoir eut l'air crispé, tendu peut-être lorsqu'il était arrivé. Mais ce n'était rien en comparaison à ce qu'il transmettait à présent. Comme des crocs de bête sauvage, ses dents étaient visibles, serrés dans une expression de rage et de colère. Il senti un liquide chaud et visqueux dans le creux de sa joue, du revers de la main, il s'essuya et constata que ses doigts étaient tachés de rouge. Du sang? Une petite coupure était visible là où Garou avait planté son poing. Les excroissances osseuses sur ses phalanges avait laissé une belle ouverture sur la joue du saiyan.

-Oh ça, Tu es devenu quelque chose oui, tu es devenu exactement comme LUI.

Il leva les bras tandis que ses poings se refermèrent. Il n'avait pas la moindre idée de ce qui était arrivé aux autres et ça le terrifiait. Il devait en finir au plus vite avec Garou si il partir à leur recherche.

-Pas question que je me laisse rembarquer dans ce genre d'enfer. Ça s'arrête maintenant! Dit-il avait de redescendre ses coudes en dessous de ses hanches, toujours poings fermés, comme tirant sur des cordes invisibles et en poussant un cri bestial. Une bourrasque se déchaîna alors autour du saiyan, la poussière et les pierres autour de lui furent propulsés autour de lui tandis qu'une aura blanchâtre illuminait tout son corps. Il comptait bien mettre l'entraînement de Claire à profit ce soir. Dans une impulsion brutale, Jojiba se propulsa dans la direction de Garou, flottant au dessus du sol. 

Le combat avait commencé maintenant, et il était prêt à tout donner. Comment un taureau chargeant sa cible, il se rua sur son ennemi avec une idée bien précise en tête, Garou pensait l'avoir surestimé? il allait peut-être revoir ses estimations après ça. Il fallait s'imposer dès le début du combat, surtout si il voulait finir rapidement, le saiyan risquait la vie de ses compagnons à chaque seconde qui passait. C'est pourquoi lorsqu'il fut à porté, là où d'autres aurait profité de l'impulsion donné par la charge pour plaquer un adversaire, Jojiba lui avait concentré cette inertie dans ses poings, en plus d'une gros quantité de Ki pour ouvrir le balle avec un plowing-combo, destiné à traîner Garou jusqu'au travers de son trône.


Il n'avait pas fait attention à sa nouvelle alliée pour le moment, trop préoccupé à vouloir arrêter Garou et retrouver ses amis, mais il savait qu'elle était là, et commençait déjà à ce demandé quelle genre de soutien elle pourrait apporter.
Yiraeiphae
Yiraeiphae
Autre / Ne pas divulguer Age : 20
Date d'inscription : 13/08/2020
Nombre de messages : 11
Bon ou mauvais ? : Neutre

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockMer 26 Aoû 2020 - 15:06
Le voile noir de l'obscurité passe et s'en va le temps d'un instant. Lorsque notre vision nous revient à tous, la pierre craquelée qui nous sert de sol semble dégagé d'une partie du monde qui la foulait il n'y a de ça que quelques secondes. Nous n'étions plus que trois. Moi, le Saiyan, et le monstre des monstres.

"... Riju...? RIJU?! DRAVEN ?!"

Aucune réponse de la part des porteurs de ces noms. Ils n'étaient plus ici, envoyés ailleurs en compagnie du démon. Je comprends la raison de ma présence ici. Sans moi, ce Saiyan répondant au nom de Jojiba aurait affronté cet ennemi seul. Le destin fait si bien les choses. Mon aide lui sera précieuse.

"Grâce à Bray, nous voilà bien plus tranquille. Dis-moi plutôt, pourquoi venir t'en prendre à moi alors que la Terre est menacée par un tyran ? Est-ce l'appât du gain ? Ou bien t'avais-je tant manqué que ça ? Quoi qu'il en soit..."

Le monstre descendit de sa montagne de ruines. Chacun de ses pas a un objectif, montrer sa terrible puissance, faire jaillir son aura, nous faire voir qu'il s'agit d'un véritable monstre. Maintenant, il veut nous le faire comprendre.

Je le perds du regard l'espace d'un très court instant, seul le son sourd d'une violente frappe attire mon attention à quelques mètres. Garou vient de frapper Jojiba à une vitesse hallucinante, avec assez de force pour l'envoyer valser au loin.

"...Nous allons pleinement profiter de ces retrouvailles."

Se redressant de sa propre attaque, le monstre se tente à me conseiller.

"Il est encore temps de fuir, tu sais."

Un monstre n'aide jamais personne. Les conseils qu'il peut sembler donner ne sont que des outils à son propre amusement. Il veut faire courir ses proies, il veut chasser, il veut s'amuser dans son jeu de destruction et de meurtre. Je ne lui réponds pas. Je ne serais pas l'objet de son divertissement. Le Saiyan encore moins. Ce dernier se relève, grand, crocs serrés, balafré, doté d'une expression faciale contrôlé par sa colère.

"Oh ça, Tu es devenu quelque chose oui, tu es devenu exactement comme LUI."

Il commence à prendre ce qui semble être sa posture guerrière et se permet de s'exprimer une dernière fois avant de passer au dialogue tactile et brutal qu'est le combat.

"Pas question que je me laisse rembarquer dans ce genre d'enfer. Ça s'arrête maintenant!"

Faisant à son tour jaillir son énergie bien plus pure, il se propulse du sol, il file à travers l'air pour atteindre le monstre. Son objectif est clair : Il veut passer son adversaire à tabac dans un ouragan d'attaques avec ses poings. Il veut faire parler sa rage et sa violence dans un barrage de frappes brutales qui entraînera sa cible à travers le décor.


Il est temps de passer à l'action.

Je tends mes bras en avant, paumes face au Saiyan et au monstre. Je concentre mon ki à distance pour créer de multiples barrières d'énergie sur la trajectoire des combattants. Lorsque Jojiba aura fait passer Garou à travers ces barrières, elles se briseront comme des vitre en des centaines de morceaux d'énergie tranchante. Je contrôlerais et dirigerais tout ces morceaux pour découper et poignarder la chair du monstre. Je me doute bien que les os qui jonchent son corps pourraient bien lui servir de protection naturelle, mais j'ai espoir que mes lames d'énergie l’abîment un minimum.

"Jojiba, envoyez-le à travers ces barrières !"
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockJeu 27 Aoû 2020 - 12:31
Son regard fixé dans le miens couplé à cet air déterminé m'arracha un rictus malin. Elle ne répondait pas, et je comprenais rapidement qu'elle ne comptait pas suivre mon conseil. Tant mieux. Plus loin, la voix de mon adversaire barbu s'éleva de nouveau après le fracas créé par mon précédent assaut. Qu'il était résistant ce Jojiba, je n'en attendais pas moins de lui. Il m'accusait d'être devenu exactement ce que j'avais combattu à ses côtés, un être semblable à Demigra, et je percevais dans ses paroles une haine grandissante. Etait-ce la colère qu'il nourrissait à l'égard du malin, redirigé vers moi comme si j'en étais son avatar, ou bien la rage de me voir sous ma véritable forme après m'avoir pris pour son allié. Quelle qu'en était l'origine, cette hargne allait lui être d'une aide précieuse dans l'affrontement qui se profilait. Il allait finir par comprendre que la monstruosité de ce dieu-démon était dérisoire en comparaison à ce que je pouvais inspirer.

Voilà qu'il préparait quelque chose, concentrant une force si colossale qu'elle se manifestait sous la forme de bourrasque énergétique. Un sourire en coin, je me tournais pour faire face entièrement au guerrier vengeur, prêt à accueillir pleinement le défi qu'il s'apprêtait à me lancer. Enfin, il approchait. Les griffes crispés, un rictus nerveux fendant mon visage tandis qu'il arrivait à portée, je sentais mes sens s'affoler face à la bestialité de son assaut. Puissant, rapide, son premier coup s'abattit en plein sur mon visage sans que je ne parvienne à bloquer son geste. L'instant qui suivit, je me retrouvais le crâne enfoncé violemment dans le sol, mon adversaire me surplombant de toute sa carrure. Il n'en avait pas fini pour autant, et s'empressa d'enchaîner avec de nombreux coups semblables. Propulsé en arrière, il semblait que je ne pouvais que subir ses attaques répétées, mon corps se tordant à chaque impact comme la roche formait un chemin sur notre sillage. Cette sensation enivrante, j'avais mal. Puis, alors que j'usais de mon Analyse pour trouver une faille dans son enchaînement, la voix perçante de la créature verdâtre vint troubler ma concentration. Evidemment, elle n'était pas là en spectatrice. A travers une suite de réflexes surnaturels, j'attrapais les deux poings de Jojiba, puis rendais Coup pour coup en lui délivrant un puissant double chassé dans l'abdomen de manière à le propulser dans les airs. Malgré tout entraîné par mon élan, je continuais à rouler sur plusieurs mètres et fut contraint de rencontrer les barrières énergétiques dressées par l'alliée du colosse. Tâchant de protéger au mieux mon nouveau corps en me mettant en boule, je pouvais sentir ma chair se fendre à certains endroits à l'instant où les boucliers se brisaient.

"Tsk."

Soudainement, je déployais mes jambes pour les enfoncer dans le béton et stopper net ma lancée. Je relevais doucement la tête, inspectant silencieusement les nombreuses plaies qui décoraient mon corps, ainsi que le sang qui s'en écoulait. Un liquide écarlate, semblable à celui d'un être humain... Je grimaçais d'agacement à cette remarque, avant de toiser à nouveau mes deux adversaires. Mes blessures se refermaient déjà, proportionnellement à l'excitation que je sentais monter en moi.

"Qu'est-ce que c'est que cette manie de me comparer à ce dégénéré. Lui et moi n'avons rien en commun, je suis tout autre chose, quelque chose de plus grand. Si tu penses pouvoir prendre ta revanche sur Demigra en m'abattant saches que tu fais une grosse erreur Jojiba. Après t'avoir fais prendre conscience de ta connerie, j'irais moi-même en finir avec cette enflure pour que vous compreniez enfin ce qu'est un véritable Monstre !"

Plantant mes griffes dans le sol, je soulevais d'un mouvement sec un énorme bloc de roche dont la manoeuvre eu pour effet d'affaisser le terrain en ruine encore davantage. Hurlant, j'envoyais l'énorme débris dans la direction de Jojiba, à pleine vitesse. Usant des débris plus petit comme de supports aérien, je me propulsais à toute allure à travers les airs afin d'atteindre son alliée aux capacités dérangeantes.

"Toi tu me gènes, t'as eu ta chance."

Lui lançais-je froidement en passant au dessus de sa tête, avant d'abattre une Manchette mortellement placée sur sa nuque. Achevant mon déplacement par une réception agile, je profitais de l'inertie emmagasinée pour plier affreusement mes jambes et bondir à nouveau. Le saut en lui même créa un énième fracas à l'emplacement du décollage, ravageant de plus belle le paysage déjà cataclysmique du champ de bataille. Mon regard balaya frénétiquement la zone de combat, avant que je ne puisse repérer ma cible. Fusant en piquet dans la direction de Jojiba, je me tordais dans les airs pour donner un élan encore supplémentaire à mon poing. Au moment de porter mon coup, j'usais encore une fois de mon Analyse de manière à localiser une faille dans sa garde. L'impact fut terrible, mon regard rougeoyant parvenant à trouver son chemin jusqu'au sien dans le fracas.

"Est-ce que tu me crains, Jojiba ?"
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 91
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 ClockSam 29 Aoû 2020 - 4:51
"Jojiba, envoyez-le à travers ces barrières !"

Quoi? Yiraeiphae, la nouvelle alliée de Jojiba venait de lui indiquer une nouvelle façon d'atteindre Garou, cette dernière avait levé des barrières d'énergies sur le passage des deux combattants. Mais alors que le regard du saiyan s'était levé une demi-seconde, c'était tout le temps dont avait besoin Garou pour saboter l'assaut. D'un geste unique, il stoppa les poings du fermier pour lui enfoncer les siens dans l'abdomen coupant net le souffle de son adversaire. Jojiba fut propulsé en l'air, faisant plusieurs tour sur lui-même. Il ne parvint qu'après de longues secondes à se remettre du choc. Serrant son ventre avec ses deux bras, le saiyan prenait de douloureuses inspirations, plié en deux.

Pendant ce temps, Garou était déjà debout, malgré ses tendances mégalomanes, le criminel avait raison sur un point, il était un véritable monstre.

"Qu'est-ce que c'est que cette manie de me comparer à ce dégénéré. Lui et moi n'avons rien en commun, je suis tout autre chose, quelque chose de plus grand. Si tu penses pouvoir prendre ta revanche sur Demigra en m'abattant saches que tu fais une grosse erreur Jojiba. Après t'avoir fais prendre conscience de ta connerie, j'irais moi-même en finir avec cette enflure pour que vous compreniez enfin ce qu'est un véritable Monstre !"

Quel gâchis, une telle puissance, une telle hargne. Sa détermination aurait été d'une aide précieuse contre les sombres desseins de Demigra. Hélas, Garou était trop malfaisant. Son âme était plus noire que la nuit, son cœur trop brûlant pour y accueillir qui que ce soit. Ce terrifiant guerrier était profondément mauvais, qui sait, dans une autre vie, dans un autre monde, peut-être était-il bon. Pas forcément un parangon de la justice, simplement un homme avec le cœur à la bonne place. Si Garou et Jojiba venait à unir leur force et à se voir évolué l'un l'autre, il est évident que Demigra n'aurait aucune chance.

Tout ça, le saiyan voulait le lui crier, mais il n'eut même pas le temps de murmurer l'idée que son adversaire revenait déjà à l'assaut, sans crier gare, un énorme rocher fut jeté dans sa direction! Garou avait littéralement arraché un morceau du sol pour tenter d'abattre Jojiba en plein vol, ce dernier eut à peine le temps de se laisser tomber en arrière par réflexe. La pierre partit s'écraser plus loin, en ayant heureusement raté sa cible. Revenu au sol dans une pirouette loin d'être spectaculaire, le saiyan reprenait pied, tout ces va-et-vient et ces cascades commençaient à lui faire tourner la tête, mais pas le temps pour le tournis! Secouant la tête, il reprit ses esprits. Garou était rapide, beaucoup trop rapide. Il avait un avantage certain sur le saiyan sur ce plan. C'est pour cette raison qu'il ne fallait pas le perdre de vue un seul instant. Tout cet affrontement avait soulevé beaucoup de poussière, se servir de ses yeux demandait trop de temps. Usant de ses sens invisibles, Jojiba repéra la direction depuis laquelle arrivait son adversaire, Garou se rapprochait à grande vitesse et... depuis le ciel?

Pas de temps pour se questionner, l'action demandait une réaction, dans un mouvement circulaire du bras, Jojiba se retourna pour faire face à Garou et envoyer dans sa direction une Mowing-Wave. Bien qu'il ne s'attendait pas à directement couper en deux son adversaire, le fermier se s'attendait clairement pas à ce que celui-ci esquive avec une facilité décourageante. Comment avait-il fait ça? Maintenant voilà qu'il fonçait droit sur le saiyan. Ne disposant que d'une mince fenêtre d'action, Jojiba verrouilla ses appuis et concentra son énergie niveau de sa tête, préparant ses bras à réceptionner le coup de poing que Garou allait lui mettre et son crâne à l'impact.
CLASH!:
 

l'impact fut d'une violence inouïe, des étincelles d'énergie pure jaillissaient d'entre les fronts des deux guerriers. Une onde de choc digne d'un engin perçant le mur du son secoua la zone et le sol céda quelques centimètres à l'affrontement de titans au dessus de lui. Chacun poussait l'autre au plus loin sans qu'aucun ne prenne réellement l'avantage.

"Est-ce que tu me crains, Jojiba ?"

Garou était bien trop enthousiaste à l'idée d'être ce "monstre" dont il parlait beaucoup trop souvent. Mais il posait pourtant une question légitime : Jojiba craignait-il Garou?

-Toi... Hngh!... Non! Grogna-t-il en maintenant la mêlée. Le fermier n'avait pas peur du monstre, au contraire, il l'admirait, il admirait sa détermination, sa férocité, sa passion. Ce n'était pas le genre d'extrême que l'ont retrouvait chez n'importe quel individu.

-En revanche... Les conneries que tu peux faire... Continua-t-il, tandis que sa peau commençait à crépiter d'une étrange énergie. Jojiba ne jurait presque jamais, seulement lorsqu'il était à bout de nerfs, et aujourd'hui c'était le cas. Dans une impulsion sèche, il verrouilla ses doigts entre ceux de Garou.

-...Ça, ça me fait peur!! HAAAAAAAAAA!! Rugit-il alors que soudainement tout une sphère autour de lui se mit à luire d'énergie, il avait profité de la proximité de son adversaire pour libérer la puissance d'un Brutal Saiyan Blast. Une fois l'assaut terminé et son ennemi projeté plus loin par l'attaque, car oui, il ne pouvait se résoudre à trop serrer les doigts, au risque de les perdre à cause de l'exosquelette tranchant de Garou, le fermier ne perdit pas une seconde et dessina un rond du bout de l'index dans le vide, formant un cerceau d'énergie dorée. Celui-ci était prolongé d'un genre de corde, de la même matière que le cercle. Ce n'était pas une technique qu'il avait souvent utilisé en combat, mais pourtant elle pouvait s'avérer utile.

 Ce que l'agriculteur faisait tourner au dessus de sa tête était un lasso d'énergie. Il se servait habituellement de cette technique pour immobiliser le bétail de gros gabarit et justement, il avait en face de lui un sacré animal. D'un geste souple et expérimenté, il referma le lasso sur Garou avant de resserrer sa prise au maximum. Tirant de toute ses forces pour garder son ennemi immobile, il ne s'était pas amusé à jouer les éleveurs pour rien : dans un râle d'effort, Jojiba cria le nom de son allié pour qu'elle puisse profiter de l'opportunité d'attaquer. Il ne l'avait pas revu depuis le début de l'affrontement, allait-elle bien? Il fallait juste espérer qu'elle soit assez réactive pour profiter de sa courte fenêtre d'action. Mais quel était son nom déjà?

-YIRAE' !! 
Contenu sponsorisé

Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sortir de l'ombre [Libre]   Sortir de l'ombre [Libre] - Page 2 Clock
 
Sortir de l'ombre [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-