Partagez
 

 Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockVen 23 Aoû 2019 - 1:44
J'étais toujours dans cette salle d'entraînement. Je ne savais plus depuis combien de temps j'étais là, j'avais totalement perdu la notion du temps tant j'étais concentré dans les exercices physiques et mentaux que je faisais. J'avais à peine dormi depuis mon entrée ici. Alors que je réalisais un simple enchaînement de coups dans le vide, je ressentis la fatigue sur mon corps. Je m'étais entraîné depuis trop longtemps et du repos s'imposait, d'autant plus que Drichi pouvait se manifester à n'importe quel moment. Je ne serais d'aucune utilité dans l'état dans lequel j'étais, je décidai donc d'arrêter l'entraînement et d'aller dormir un peu. 

J'avais dû me reposer quelques heures quand je ressentis une énergie familière dans la salle. La seule façon de communiquer avec moi pendant que j'étais ici était d'entrer. C'était Chronoa qui se tenait face à moi et vu le visage qu'elle montrait, il était évident qu'elle venait me chercher pour une manifestation de Drichi. Enfin, il avait décidé d'agir.

"Renko, l'heure est grave, nous devons immédiatement nous réunir au Nid du Temps. Drichi a encore frappé!"

Je me dépêchai d'enfiler ma tenue et suivit la Kaiô Shin du Temps jusqu'à la sortie de la salle d'entraînement après quoi, nous nous téléportâmes jusqu'au Nid du Temps où nous attendait déjà le parchemin du temps qui nous enverrait dans l'époque à laquelle Drichi s'était attaquée. Chronoa communiqua ensuite avec père pour le faire venir ici. Père fut à côté de moi quelques secondes plus tard, accompagné de Boneco et de deux autres personnes: l'une qui semblait être un énième Saiyan et l'autre, la jeune fleur inutile de la mission précédente, et quand tout le monde fut sur place, Chronoa reprit son air paniqué.

"Il faut que vous vous dépêchiez, le temps a été modifié de façon drastique. Ici, Son Gokû a succombé face à un Garlic Jr. bien plus fort et Piccolo, le namek, a été possédé. De plus, j'ai remarqué la présence de Gravy. Soyez prudents!" 

Nous pressâmes tous le parchemin qui nous envoya dans cette nouvelle époque à sauver. Nous arrivâmes alors au-dessus d'une rivière qui s'écoulait au beau milieu d'une forêt. Son Gokû était là, un énorme poisson à la main, sortant totalement nu de l'eau.

"Chichi!" cria-t-il.

Je le suivis tout en prenant garde de rester caché et je supposai que les autres en firent de même. Le Saiyan à la tenue orange arriva chez lui et vit une femme étendue sur le sol, sans doute son épouse. Il s'approcha d'elle.

"Que s'est-il passé, Chichi?"

"Le Gokû...Gohan...a été enlevé." 

"Quoi? Qui a fait ça à Gohan?"

"Je ne sais pas...Ils voulaient la Dragon Ball."

"Dragon Ball? Où sont-ils allés, Chichi?!"

La dénommée Chichi perdit connaissance avant de pouvoir lui répondre. Gokû s'envola alors à toute vitesse et rejoignit son vieil ami qui habitait l'île au milieu de l'océan. Quelques temps après, il en ressortit et partit à nouveau sur son nuage. Je continuai à le suivre sans me faire remarquer. Dans cette direction, Gokû allait sûrement retrouver la trace de son fils, ses ravisseurs, mais il allait aussi tomber face aux larbins de Drichi. Ce serait à ce moment-là, et seulement à ce moment, que nous entrerions en scène.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockVen 23 Aoû 2019 - 12:42
Les combats s'étaient enchaînés à toute vitesse, et c'est tout naturellement que je tombais de fatigue aussitôt avoir atteint ma chambre. Ce fut un long sommeil, qui pour la première fois depuis un certains temps n'avait été hanté par quelconque souvenir. Peut-être était-ce un sort lancé par Chronoa ou bien Kaito lui même, peut-être était-ce simplement les lieux qui agissait sur mon esprit, mais j'étais apaisé. L'espace d'une nuit alors, mes espoirs de vengeances se faisaient discret. Au petit matin, je me réveillais en pleine forme, ayant dormi bien plus qu'à l'accoutumé. Mon corps était encore quelque peu endolori, mais c'était déjà bien mieux. Ainsi, je ne tardais pas à enfiler mon vêtement, pour rejoindre les autres au banquet matinal. C'était une habitude qui commençait à se cramponner, et j'esquissais un sourire à cette pensée.

Une fois arrivé à destination, parmi les derniers, je saluais brièvement l'assemblé d'un geste de la main avant de me jeter sur les différents plats dors et déjà disposés sur l'immense table. Après quelques minutes à déguster les nombreux mets à notre disposition, l'homme que nous attendions tous fini par faire son apparition. A peine Kaito Shan pénétrait-il dans la pièce cependant, que la "grande" Chronoa jugea bon de l'interpeller. Il ne fallu pas longtemps pour comprendre de quoi il en retournait : le devoir nous appelait. Une brioche à la viande entre les dents, j'acquiesçais d'un mouvement de tête lorsque le Kaioshin nous invitait à le suivre. Rapidement transporté à travers l'un de ces déplacements instantanés dont il avait le secret, nous rejoignîmes Renko qui nous attendait dans la crypte. Je fronçais les sourcils à sa vu, puisque un chose me sauta aux yeux... Ou plutôt me parcouru le corps. Je ne savais pas réellement de quoi il en retournait, mais ce salopard avait encore progressé, en l'espace d'une seule et unique nuit. Bien que j'avais des difficultés à sentir son aura, mes sens ne se trompaient que rarement quand il s'agissait de jauger des capacités d'un combattant. Et celles de Renko avaient changés. Ca ne me ravissait pas, évidemment, mais j'étais au moins rassurer de constater qu'il était résolu à dépasser ses limites lui aussi. Il ne me restait qu'à le rattraper. Cette nuit de repos avait été suffisante, les prochaines seront dédiés au surpassement de mes propres capacités !

Avec nous se tenaient la perfide fillette, ayant attenté pas plus tard qu'hier soir à ma progéniture potentielle, ainsi qu'un homme qui s'était fait plutôt discret jusqu'ici. Pour la première, je n'espérais plus rien d'elle, seule la méfiance était de mise. Si elle venait à perdre le contrôle comme à l'issu de notre dernière mission, il allait falloir s'en débarrasser pour de bon. Quant au second, un simple patrouilleur venu prêter main forte ? En y faisant plus attention, il entretenait un certaine proximité avec mon maître, et je pensais ne pas me tromper en avançant qu'il était lui aussi un Saiyan. L'heure n'était pas aux présentation cependant, nous attrapions chacun un des parchemins qui permettaient de s'immiscer dans l'histoire, avant de nous voir transporter de nouveau à travers le temps.

Nous arrivâmes à une sorte de mont, encore une fois sur Terre. Les cieux bleutés de cette planète représentaient toujours une certain nostalgie. Je n'eu pas le temps de les contempler bien longtemps, puisque déjà Kaito Shan et son fils avaient pistés notre "cible". Le petit Son Goku avait bien grandit, et il était désormais âgé de plus d'années que je ne l'étais. Je pouvais ainsi ressentir, chez ce Saiyan qui n'était pas conscient de ses origines, une force bien certaine. Je comprenais de mieux en mieux ce qui faisait de lui une telle légende. Si je ne connaissais que peu les événements auxquels nous étions en train d'assister, il semblait que les deux êtres divins qui m'accompagnaient étaient bien plus renseignés. Il me suffisait donc de les suivre en restant le plus discret possible, jusqu'à ce que les problèmes ne se dévoilent enfin. C'était dans mes cordes. Alors que le héros s'empressait de retrouver son fils disparu, et que notre petit groupe envisagea de le suivre, j'attrapais Amaryllis par le poignet afin de la prendre à partie.

"Que les choses soient clairs, peu importe ce que Kaito pense trouver en toi, je t'ai à l'oeil. Ne t'avises pas de tenter quoi que ce soit contre nous, car sache que contrairement à lui je n'hésiterais pas à brûler tes foutus pétales."

Sans n'attendre aucune réponse de sa part, je la laissais là et décollais à mon tour à la suite de mes compagnons. Elle était une démone certes, mais ceux que nous nous apprêtions à rencontrer étaient d'un tout autre niveau.
Braveta
Braveta
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 600
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Kamehameha X10

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockSam 24 Aoû 2019 - 1:47
L'option qu'avait choisit Braveta de faire exploser son KI pour faire venir, Kaito à lui avait été clairement très efficace. En effet, il ne s'attendait pas à une telle efficacité de la part de son frère surtout tard comme il était. Braveta ne pouvait évidemment pas s'empêcher d'avoir un sourire aux lèvres au moment où son frère apparut, il était évident qu'une divinité comme Kaito ne pouvait pas l'oublier. Même si bon, c'était le cas d'Enma qui l'avait tout de même oublier une put**** d'année au paradis. De toute façon, ce n'est pas comme si quelqu'un allait en tenir compte à notre géant rouge. Il faut juste que Braveta évite de décéder une troisième fois afin de ne pas avoir une rencontre gênante entre le juge et le saiyan, mais de toute façon, ce n'est pas comme si Braveta contrôlait son destin. Car oui, même si certains peuvent penser le contraire, le destin est imprévisible et incontrôlable et c'est la même chose pour le temps. Même si quelqu'un tente de le modifier, il y aura toujours des gens pour rétablir la bonne ligne temporelle, mais ça, on y reviendra dans un futur plutôt proche. L'heure est actuellement à des émouvantes retrouvailles de deux frères après la résurrection de l'ancien aîné, car en effet, notre cher Kaito s'amuse à vieillir bien plus vite que les autres.C'est un véritable gredin celui-là ! 

Bon, le narrateur ne va tout de même pas vous balancer un pavé sur le fait que Kaito est devenu plus vieux que Braveta, car certes, il faut combler, mais pas comme ça tout de même. Reprenons notre sérieux, car l'on parle tout de même d'une divinité et de son frère donc il faut respecter cela. Même si clairement, personne n'en a quelque chose à faire de ce que dit l'écrivain donc faites ce que vous voulez. Cependant, l'émotion quittait bien vite Brava lorsqu'il se fit presque écrabouiller par l'étreinte de Kaito, mon dieu depuis quand son frère possède une poigne aussi puissante. Heureusement, ses os vont bien et lui, il ne démontrait aucun signe de douleur sur son visage. Cela permettait donc à notre cher Kaioshin du Temps de lâcher l'étreinte de lui-même sans que le Saiyan ne soit dans l'obligation de le forcer à le faire sous peine qu'il reperde son frère qui lui retournerait directement faire un coucou à Enma . C'est ainsi que l'actuel plus jeune assista à un long discours explicatif de son frère sur ce qu'il avait manqué pendant son absence. 


Il passa par plusieurs émotions durant ce discours, d'abord par la satisfaction de voir son frère réussir à devenir un véritable Kaioshin. Puis par l'étonnement, Kaito à un fils dans une autre temporalité ? Ce qui signifie qu'il est oncle. Cependant, une chose est sûre, il n'a plus aucun souvenir du moment où il a affronté Renko, clairement cela ne l'a pas préoccupé et cela fait tout de même un bail depuis ce combat. S'il fallait retenir toutes les personnes que l'on rencontrerait dans sa vie, on serait mal non ? Même si bon maintenant cet inconnu a un tout autre intérêt pour Brava, car c'était son neveu, il se sentait désolé, car son seul souvenir de ce combat est le résultat, une victoire écrasante de sa part et son neveu quasiment mort sur le sol. Il ne se faisait cependant aucune crainte, imaginant une revanche et une victoire certaine du fils de Kaito, car même s'il risque de ne pas oser le dire à Kaito, cela fait un an que le guerrier saiyajin ne sait pas entraîner, car au Paradis, il passait uniquement son temps à la méditation et aux regrets. Triste pénitence qu'était le Paradis pour le second fils de Nasu et oui qui ne pouvait pas nier qu'il avait changé, avant ce dernier pouvait effectuer des discours d'un nombre incalculable de mots et maintenant ce n'est plus le cas, il n'a en effet pas dit un seul mot depuis sa rencontre avec le géant rouge lors de son jugement. Même s'il ne s'exprime plus beaucoup, Braveta reste tout de même une personne gentille du moins c'est ce qu'il pense, car malgré cette année d'Enfer au Paradis, il ne compte pas se la couler douce et cela pouvait se lire dans son visage surtout au moment de la dernière annonce de son frère. Il était motivé à l'annonce de la déclaration de guerre de Drichi envers Kaito et donc ses alliées. Ce sujet est clairement très sérieux, Braveta l'est aussi, si Drichi veut se battre, il finira par perdre peu importe le temps que cela prend, le nouveau Kaioshin du temps finit toujours par triompher voici ce que pense son frère. Il répondit donc à son fraternel afin de lui prouver qu'il était prêt à se battre pour lui.

- Retient bien que si je suis de retour, ce n'est clairement pas pour prendre des vacances.

Sa voix pouvait clairement paraître froide comparée à leur dernière rencontre. Non pas, car cela fait un an que le saiyan n'a pas dit un mot, mais plutôt afin de démontrer qu'il n'est clairement pas présent à ses côtés pour passer du bon temps. Après un an de relâchement, il faut bien se donner un coup de pied au derche et reprendre le boulot. Cependant, ce que Braveta finit par ressentir n'était clairement pas bon, l'aura, qui l'avait permis de se rendre jusqu'ici s'agitait, Kaito l'avait lui aussi immédiatement remarquer surtout le fait que cette dernière semblait être en déplacement. Les deux frères n'avaient même pas le temps de se lâcher un regard afin de dire qu'il y allait, que les deux se sont déjà envolés en direction de Celerya. Se pourrait-il qu'elle se fasse attaquer ? Cependant, lorsqu'ils se posaient, ce n'était pas cela qu'ils remarquaient. Au moment d'apercevoir la guerrière se battre, il retrouva enfin le nom de cette dernière Celerya. Elle était présente lorsque Brava avait été téléporter par Chronoa-Sama à Tokitoki-City à l'époque. Le plus étonnant était de la voir se battre dans le vide. Elle semait la panique auprès des patrouilleurs, mais le second fils de Nasu se rendit vite compte qu'elle était juste fatiguée et suivit son "grand frère" en direction de son temple reprenant directement le vol à peine une minute après s'être posé. Une fois à l'intérieur du temple, il marchait à côté du Kaioshin dans le long couloir l'emmenant jusqu'à sa chambre du moins pour la nuit. Le guerrier entra dans la chambre se séparant de son frère allant directement se doucher. Cela ne lui ferait pas de mal non ? Il avait passer une journée à gambader partout dans Coton-City de toute façon. Une fois cela de fait, il alla se coucher. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas ressentit le besoin de se reposer, mais clairement, c'était tellement agréable, car cela signifiait qu'il était bel et bien de retour dans le monde des vivants. Il se retrouva dans le monde de Morphée en quelques instants, lui qui était d'habitude insomniaque ne s'était jamais aussi rapidement endormit de toute sa vie. Il pouvait profiter de ce dernier et fulgurant moment de repos. Malheureusement pour lui, demain serait une journée qui risque d'être très chargé. 

Lors de son réveil, il sortit directement de son lit pour se rendre dans la salle à manger, c'était le premier. En effet, il était du genre à se réveiller à l'aube peu importe l'heure. L'ancien guerrier se permit donc de manger très rapidement se servant dans les placards de son frère, il avait le droit non ? Rien ne lui interdisait de faire ça, s'il attendait les autres, il prenait le risque de ne pas manger, car plus le saiyan attendait, plus il se rapprochait de la prochaine mission. Une fois qu'il avait fini, il débarrassa et fit rapidement sa vaisselle attendant les prochaines arrivées. Cela ne se fit pas attendre, car rapidement après qu'il est fini sa tâche, la salle à manger commença à se remplir, il observait les nouveaux arrivants jusqu'à voir arriver son frère mais surtout la présence de Chronoa qui l'intriguait.


- Il faut que vous vous dépêchiez... Le temps à était changer drastiquement... Ici, Goku à succomber face à un Garlic nettement plus fort et Piccolo... Il a était posséder. J'ai crû remarquer la présence de Gravy.

Et merde ! Une mission... Rien d'étonnant dans le fond, mais cela n'était jamais agréable de devoir partir. Heureusement, il avait eu le temps de regarder les visages de ceux se trouvant dans la pièce, mais bon, ce n'est pas comme si cela l'intéressait de savoir qui ressemble à quoi. Le reste, lui était inconnu en dehors de son frère. Suite à cela, il toucha l'épaule de Kaito afin de pouvoir être transporté en direction de la crypte du temps à l'aide d'un Kaikai. En arrivant à la crypte, il reconnut Renko qu'il avait affronté, il y a longtemps qui était donc le fameux fils de Kaito et ainsi son neveu ?! Ce n'était pas le temps de poser des questions de toute façon. Les personnes présentes prient le parchemin et Braveta fit de même traversant l'histoire et les époques pour se retrouver à une époque bien lointaine. Les personnes ne le connaissant pas pouvaient prendre le saiyajin pour un simple patrouilleur venu afin d'aider, mais ce n'est pas le cas. Il ne venait pas simplement pour aider, il venait pour se battre ! Dans cette époque, un homme nu venait de sortir de l'eau avec un poisson. Serait-ce le fameux Son Goku ? Il le comprit après l'avoir suivi avec une discrétion digne d'un assassin masquant son ki afin qu'il soit indétectable pour Goku ainsi que pour toutes les personnes de cette époque, il se mit donc avec tout le monde à écouter la discussion de l'homme qui se croit actuellement être terrien avec son épouse. Il fallait cependant continuer d'être discret même après son départ et continuer de le suivre. Pour le moment, tout semblait calme, mais il était évident que cela ne serait bientôt plus le cas. Les guerriers du temps n'interviendront que lorsque la situation dégénéra ce qui n'est pas encore le cas.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockDim 25 Aoû 2019 - 14:38
Kaito venait d'arrivé sur les lieux avec son équipe. Seulement, un problème venait de s'afficher juste après que notre cher Boneco ait pris Amaryllis à part. La fleur de la Fierté avait suivi son équipe, mais il semblerait qu'elle ne se sente pas vraiment à l'aise, comme si quelque chose l'inquiétée. Sans dire plus de mots, elle venait de se faire congédier par Chronoa. Que s'étaient-elles dit ? Pas le temps de s'en posé la question... Il fallait rester concentré sur la mission en cours. Il reverrait sûrement la Fleur plus rapidement qu'il ne pensait de toute manière. Une fois dans les airs pour suivre Kakarotto, les guerriers de l'espace avaient pris une bonne distance pour ne pas être repéré par le fils de Bardock. L'histoire se déroulait relativement bien... Même si quelque chose inquiéter énormément le Dieu du Temps. Le chemin n'était pas si long que ça en réalité. Le groupe se retrouvait rapidement dans une sorte de contrée obscure. Du moins, avec un tel ciel noir, cela ne voulait dire qu'une seule chose... Shenron venait d'être invoqué. "J'ai un mauvais pressentiment... Rien à voir avec le vœu de Garlic..." Le ciel venait de se remettre comme il était. Mais une aura très puissante s'était présentée proche des autres. "Cette énergie !..." C'était que le début de la mission ! Et voilà déjà que les problèmes commençaient... "Rendez-moi mon fils !" Hurlait donc le héros. Se posant au sol face aux trio, Garlic et... Un être possédant une épée d'énergie particulière. De prime, son armure de combat était très symbolique pour l'équipe des guerriers masqués. Mais cette énergie...
L'ennemi:
 
"Je l'ai déjà rencontré... Ce gars est très puissant... Restez sur vos gardes, il s'agit d'un garde d'élite de Drichi... Rien à voir avec ses commandants !"

"Tu dois sûrement être Son Goku ?"

"Je suis Son Goku ! Vous n'auriez pas dû blesser ma femme et son père ! Ils n'avaient rien fait !"

"Tu vas bientôt connaître le même sort !

"Ah oui ?!"

"Laissez-moi cet enfant... Garlic, retourne à l'intérieur."

"Mon Excellence... Vous m'êtes trop aimable !..."

En même temps, le Très Haut descendait du ciel, juste à côté de Son Goku. "Hin ! Le Très Haut !" "Mais c'est pas possible ! Je croyais qu'il était mort !" "Mêle-toi de tes affaires, je ne t'ai rien demander !" "Heuuuaa... Tu n'as pas changer Son Goku, c'est dommage..." "Qu'est-ce que vous êtes venus faire chez moi ?" "Je savais que c'était toi. Il y a 300 ans qu'on ne s'est vu. Tu ferais n'importe quoi pour arrivé à tes fins ! Je reconnais là, l'influence de ton père !" "Vous trouvez ?" "Tu connais ce dicton ? Tel père, tel fils !" Kaito murmurait à Renko. "Pas vraiment..." Avec une petite pointe d'humour, lui tapotant dans le dos. Mais ne perdant pas de temps, il fonçait rapidement dans un Kaikai sur le garde de Drichi, arrivant juste face à lui en Super Saiyan 3. Le poing qu'il venait de lui décocher dans l'estomac l'avait dégager bien plus loin sous les yeux inquiets des hommes de main de Garlic. "Protégez Goku !" En effet, il l'avait très bien senti. Le pouvoir des hommes de mains du jeune démon avait drastiquement monter par l'influence du Dieu démon. "Bien ! C'est à nous deux mon gars !" "Mon Seigneur ! Tuez-les !" "Qu'est-ce que tu as fais de mon fils ?!" Le trio ne répondait pas, fonçant à leurs tours directement avec leurs formes augmenter et leurs armes arrachées sur le Saiyan de l'histoire. "Les choses ont changeaient depuis la dernière fois dans l'Univers 6 !" Se téléportant dans le dos de Kaito, le garde envoyait un bon coup de pied dans le crâne du Dieu. Observant les trois hommes de Garlic, ceux-ci continuaient de gagner en force, tandis qu'une immense porte d'énergie noire concentrée s'ouvrait dans le ciel. L'influence augmenter également, rendant les démons extrêmement puissant... "J'y crois pas..."

"Mon pouvoir n'a rien à voir avec celui des pitoyables commandants du maître que tu as affronter ! Je suis son puissant bras droit !" "C'est pas vrai !" Utilisant Freeze sur son ennemi par plusieurs accoues d'une mini-seconde chacun, le soldat se faisait drastiquement ralentir dans ses actes, semblant donner à ce dernier une impression de plus grande vitesse également de la part du Dieu. Le poing gauche décocher dans le visage de ce dernier, il se faisait éjecter plus loin, mais revenait directement à la charge dans un échange de coup bien violent. Il était puissant, il fallait le reconnaître ! "Création !" D'un coup, le puissant adversaire se retrouvait envoyé dans le sol par un pique retourner dans son crâne en hauteur. "Toi et tes foutus pouvoirs !" Plaçant ses mains en avant, l'opposant du Dieu utiliser un pouvoir de gravité pour attiré Kaito vers lui, visant directement le sol une fois à porter pour l'enfoncer dans ce dernier. En moins d'une seconde, le disciple de Chronoa utilisait ses mains pour s'envoyer en arrière, reprenant sa posture de combat... Cette fois de Dieu de la destruction. Il était sérieux.

*Je me demande ce que ça donne en haut !...*

"Tu devrais rester concentré !"

En un clignement d'oeil, le guerrier se retrouvait face à son ennemi, pied gauche en arrière dans une position horizontal. Le coup de pied en plein ventre avait dégager le Dieu plus loin, faisant écraser le pied droit de ce dernier pour s'expédier vers son adversaire à pleine vitesse. Ainsi, le combat reprenait rapidement dans les airs. Utilisant son influence démoniaque sur lui-même, le garde de Drichi devenait bien plus fort, augmentant sa musculature. "Comme s'il n'était pas assez fort !..." Un puissant laser d'énergie obscure venait à la rencontre du Saiyan qui se protégeait avec ses bras en croix. Repousser plus loin, il déviait ensuite son propre corps sur la gauche, laissant le laser continuait sa route. Utilisant un Kaikai, il arrivait face à son ennemi qui... Avait déjà disparu ?! Son KI ne mentait pas... Derrière-lui ! Le coup de pied gauche qu'il venait de se recevoir avait fait mouche, obligeant le jeune divin à se tenir le nez. Il saignait avec un simple petit coup de pied...

"Tu comprends désormais la différence qu'il y a entre nous ?"

"Tss..."

Se craquant le nez pour le replacer, il s'essuyait le sang restant qui couler. Cette fois, il fermait les yeux, laissant son corps se faire entouré d'une aura enflammée... Ses yeux démontrait la même aura... Et son coeur, il batait plus vite. Le pouvoir de Kaito explosait tandis que la Volonté s'activait en synchronisation avec l'ouverture de ses paupières. Disparaissant dans un mouvement de vitesse, il arrivait face à son ennemi contre qui il donnait un violent coup de boule. Ce dernier repoussait plus loin, il se repositionnait, utilisant cette fois son épée d'énergie. Kaito utilisait la création à son tour, faisant appel à son épée. Se retrouvant au centre de leurs distance communes, les deux hommes s'étaient bloquer, lame contre lame. Un coup gauche venant du garde, une esquive de Kaito qui s'abaisse. Un coup horizontal de sa part, l'homme de Drichi reculant pour la peine. Les deux guerriers se battaient à l'épée dans un duel qui semblait bien plus ferme et intense qu'au départ... Mais... Comment s'en sortait son équipe ?
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockMer 28 Aoû 2019 - 0:46
Je me demandais quand même pourquoi ces imbéciles avaient pris la peine d'enlever le gosse si la Dragon Ball était la seule chose qui les intéressait. Nous avions tous suivi Son Gokû jusqu'au château qui abritait ceux qui avaient récupéré la Dragon Ball. D'ailleurs, sur le trajet, le ciel s'était assombri, preuve que ces gens avaient appelé le dragon. Quelques secondes plus tard, les sept orbes brillants s'envolaient dans les cieux et repartaient aux quatre coins de la planète tandis que les nuages noirs disparaissaient. Je me demandais alors quel souhait avait pu être prononcé face au dragon. 

Par la suite, nous entendîmes Son Gokû demander sèchement à ce qu'on lui rende son fils. Il hurlait à pleins poumons si bien que sa voix résonnait dans tout le château. Comme des imbéciles, trois gardes répétèrent la phrase du Saiyan, tandis que le quatrième, un homme à l'énergie colossale, revêtant une armure et un masque, demeurait silencieux, ainsi que le nabot qui se tenait à côté de lui. Kaito nous mit en garde sur le pouvoir détenu par cet individu masqué. Par la suite, le namek qui se faisait appeler "Le Tout-Puissant" apparut du ciel et se posa aux côtés de Son Gokû. Le gars au masque intima au nabot de rentrer en l'appelant "Garlic". Ce dernier s'exécuta et tandis que l'homme masqué combattait père, les trois autres gardes, dont le pouvoir avait été augmenté grâce à la magie de Drichi, s'en prenaient à Son Gokû qui, lui, avait déjà pénétré le château à la recherche de son fils. 

"Il faut absolument aider Son Gokû!"

"Ce n'est pas la peine de m'aider!" répondit alors Son Gokû. 

Quelle naïveté. C'était lui, le héros du monde? Un simplet qui ne se rendait même pas compte qu'il avait face à lui des combattants individuellement bien plus forts que lui. N'était-il pas capable de ressentir leur énergie? 

"Ferme-la et laisse-moi faire!" répondis-je alors à Son Gokû. "Tu ne peux rien faire contre eux."

Contrairement à ce faible Gokû, j'étais assez fort pour combattre un garde sans dévoiler mon Super Saiyan. Aussi, nous étions en trois contre trois, si l'on comptait Boneco et l'autre personne qui, tous les deux, semblaient avoir un niveau suffisant pour se débarrasser d'un garde, eux aussi. 

"Boneco, et toi dont j'ignore le nom, on s'en prend chacun un, d'accord?" dis-je sur le ton d'un ordre aux deux autres Saiyan. Je me tournai ensuite à nouveau vers Son Gokû. "Toi, récupère ton fils et allez-vous en d'ici!"

Je me plaçai ensuite face au petit démon vert et me mis en position de combat. Je concentrai mon énergie et lançai deux kikoha dans sa direction. Il les évita et tenta une contre-attaque en voulant planter ses griffes à l'endroit où se trouvait mon coeur. J'effectuai alors un mouvement sur la gauche et répliquai avec un coup de poing du droit dans le visage qui l'envoya au sol une première fois. Je devais faire vite face à ce combattant insignifiant. J'avais un mauvais pressentiment concernant père et Son Gokû. Ce type portant un masque, il était tellement puissant. Même père sous sa forme du Super Saiyan 3 aurait du mal à en venir à bout. Et ce Garlic, la vie m'avait appris à me méfier de ces gens qui, aux premiers abords, ne ressemblaient à rien qui puisse être dangereux. Ce nabot, je ne le sentais décidément pas. En tout cas, avec le gain de pouvoir octroyé par Drichi, il était clair que Son Gokû n'arrivait à la cheville d'aucune autre personne présente dans ce château, excepté le dieu de pacotille issu de Namek, ce qui ne l'avançait pas à grand chose.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockMer 28 Aoû 2019 - 18:20
Nous volions depuis un moment déjà, à la poursuite de Son Goku. Bientôt, l'ombre d'un château gigantesque se dessinait au sommet d'un énième mont. L'atmosphère y était pesante, glauque, mais je savais notre ennemi de plus en plus proche. Je serrais les poing, prêt à en découdre de nouveau. Qui sait ce que Drichi avait prévu pour nous accueillir, cette fois-ci ? Quelle que soit la nature de cet accueil, j'allais m'en défaire avec plaisir. L'expression sérieuse de mon visage fut, à cette pensée, fendue d'un sourire que je ne pu retenir. Après tout ces combats, mon corps en demandait encore. Pas question de me laisser mal mener aujourd'hui !

Le ciel s'était paré d'un noir profond, qui ne semblait pas intrigué plus que ça nos deux guides. J'en déduisais que ça devait être normal. En voulant m'assurer que l'impétueuse fillette reste bien à sa place, jetant un oeil en arrière, je fus surpris de ne plus la trouver nulle part. J'étais pourtant sûr qu'elle nous suivait jusqu'ici... Mes paroles l'avaient-elle touchés ? J'en doutais fortement, mais je devais avouer que sa disparition ne me ravissait étrangement pas. Si ça m'assurait une certaine tranquillité pour le bon déroulement de la mission, ne plus pouvoir la garder à l'oeil était un problème. Je secouais la tête, tâchant de rester concentré sur ladite mission alors que nous arrivions. Le héros se tenait droit face aux ravisseurs de son fils. Parmi eux, je reconnaissais rapidement l'un des subalterne de Drichi. Son masque caractéristique trahissant ses origines. Kaito semblait le connaître, et je comprenais pourquoi il semblait méfiant à son égard. En effet, le guerrier masqué possédait une aura toute particulière. Il dissimulait sans aucun doute sa force, et mes sens m'indiquait clairement qu'il représentait un danger mortel. Sans surprise, Kaito Shan nous indiqua qu'il allait se charger de son cas, tandis que nous devions nous assurer de mener à bien la mission.

J'acquiesçais d'un signe de tête, ne cherchant pas à en comprendre d'avantage. Je m'élançais dans l'enceinte du château aux côtés de Renko et de notre nouveau compagnon à la longue chevelure. Rapidement, nous atteignîmes Son Goku, qui semblait en mauvaise posture face à trois adversaires à l'énergie sans aucun doute augmentée par la magie noire du dieu-démon. Sans surprise, Renko s'imposa directement en ordonnant à Goku de se tenir à l'écart, avant de choisir celui qu'il allait affronter. Evidemment, il ne pu s'empêcher de nous donner des directives, m'arrachant une grimace traduisant mon agacement.

"Pas besoin de toi pour savoir quoi faire !"

Rebondissant sur le sol, j'envoyais mon pied à la rencontre de celui à la crinière blanchâtre. Celui-ci parvint à parer mon assaut, mais fut malgré tout repoussé suffisamment pour créer un écart significatif entre lui et ses deux camarades. Je me redressais, craquant ma nuque à l'aide de ma main, avant de reprendre directement une position martial.

"Assez perdu de temps, qu'on en finisse."

En effet, ces trois là ne semblaient être que de simples subalterne. Le nain à la cape qui se tenait plus tôt aux côtés du masqué avait disparu, et je me doutais que ce n'était pas un bonne chose que de le laisser s'échapper. Face à moi, le monstre se mit à ricaner, affirmant que j'étais complètement idiot pour espérer le vaincre seul. Je fronçais les sourcils, c'était pas le moment de me faire patienter. Renko m'avait foutu les boules, et je comptais bien passer mes nerfs sur la sale face de ce type.


Le "type":
 


Il ne prenait pas même la peine de se mettre en position ? Pour qui tu me prends gros malin ?! Dans une Transposition, je disparu pour apparaître juste derrière lui. J'envoyais mon coude rencontrer son échine, dans le but d'en finir au plus vite. Mon assaut fit mouche, et la grande perche se tordit en deux à travers un râle douloureux. Loin d'un avoir fini avec lui, je me mis à tournoyer sur moi même pour lui décrocher un battement de jambe sur le flanc droit. Une fois encore, mon coup s'écrasa lourdement contre ma cible... Mais cette fois, il fut amorti. En effet, le démon venait d'attraper mon tibia de sa main gauche, à l'instant où j'avais touché. L'impact fut bien moins efficace, et je sentais l'espace d'un instant un frisson me parcourir le corps. Cette aura menaçante... Ténébreuse... Elle venait de s'éveiller. Il armait un coup de coude visant à me briser littéralement la jambe, ce que j'empêchai en prenant appui sur le sol de mon unique main, pour envoyer mon second pied repousser son attaque. Libéré de son emprise dans la manoeuvre, je bondis en arrière pour maintenir une certain distance et réévaluer la situation. J'oubliais qu'il disposait de cette satabé puissance accordé par Drichi, et comprenais que ça n'allait pas être aussi simple que prévu. Il fallait y aller à fond dès le début.

Alors qu'il arrachait sa veste, voilà qu'il fit exploser son niveau d'énergie en déployant une musculature bien plus prononcé. Dans l'instant d'après, il arracha de ses mollets deux véritables lames. Qu'est-ce que c'était que ce délire ? S'exclamant de plus belle dans un rire sadique, voilà qu'il menait à son tour la charge, fonçant à toute vitesse dans ma direction dans l'initiative de me découper en morceaux. Mais ça allait, je voyais ses mouvements, je pouvais m'en sortir ! Imperturbable, j'attendais qu'il soit à porté pour agir. Rapidement, il se trouva à mon corps à corps, abattant ses lames à l'horizontale de manière à séparer mon buste de mes jambes. C'était le moment, un éclat naquit dans mon oeil alors que je percevais l'ouverture, et un seul pas suffit à me donner l'élan nécessaire. Me rapprochant donc à quelques centimètres à peine du démon, le surprenant évidemment dans la manoeuvre tout en rendant nulle l'efficacité de ses armes à si courte distance, j'apposais mes doigts contre son plexus. Inspirant puis bloquant mon souffle au moment de frapper, j'envoyais un One Inch Punch redoutable lui couper le souffle et l'envoyer rouler en arrière.

"Tu auras beau disposer de toute la puissance que tu le souhaites, tu combats comme un amateur. Tu ne peux pas l'emporter."

Son visage avait fondu, une expression de colère intense avait remplacé la précédente. Ce n'était pas encore tout à fait fini, mais je comptais bien écourter cet affrontement. Si il venait à s'emporter, j'allais en profiter pour lui donner le coup de grâce. Approches-donc, misérable démon.
Braveta
Braveta
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 600
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Kamehameha X10

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockJeu 29 Aoû 2019 - 0:26
Voler dans le ciel afin de poursuivre Son Goku et rétablir une ligne temporelle, jamais Braveta aurait pensé que ça allait être la première mission qu'il avait à effectuer depuis son retour dans le monde des vivants, il se doutait bien que cela risque d'être difficile cependant. Il ne faut pas se voiler la face, ça sera le cas et il n'allait pas tarder à apprendre qu'il avait bel et bien raison. Les guerriers du temps pouvaient apercevoir à l'horizon un château, ce dernier se trouvait sur le haut d'un mont et pouvait clairement donner la chair de poule à n'importe qu'elle humain sans pouvoir qui s'y rapprocherait. Bien heureusement, ce n'est pas le cas de nos héros, qui se retrouverait bien vite devant leurs ennemies et oui, pas de repos pour les guerriers. Il n'y avait pas un mot pendant le vol des équipiers de Kaito, il ne fallait pas se faire repérer pour le moment. Braveta lui regardait le ciel, qui arborait une couleur noire étonnante. Brava ne savait pas pourquoi, car il n'a pas la connaissance des Dragons Ball, mais si Kaito ne semble pas inquiéter, c'est qu'il n'y a évidemment rien de bien grave. Du moins, c'est ce que pensait le second fils de Nasu. Lorsqu'ils se posèrent, Kaito prit une décision rapide et efficace, il allait se charger de l'ennemi le plus fort et il ne peina clairement pas à être remarqué. Malgré que ce dernier maintient son aura, il n'y aucun doute sur sa supériorité, il faudrait être suicidaire pour Braveta de s'y lancer. Les trois guerriers n'avaient qu'une seule option à leur disposition, mettre à bien la mission et pour cela, il fallait protéger Goku de trois subalternes de l'homme masqué. 





De son côté le héros de cette timeline, Son Goku semblait être dans le pétrin ce dernier n'avait clairement pas le niveau d'énergie suffisant pour battre un seul des guerriers se trouvant face à lui. Son aura était clairement pathétique comparée à tous ceux qui se trouvaient là et pourtant cet imbécile souhaitait se battre, heureusement Renko se chargea de lui faire comprendre son inutilité dans cette situation qu'il risque de rapidement remarquer lorsque le combat aura commencer. La personne aux cheveux blancs demanda à un homme nommé Boneco qui devait être l'autre saiyan et  au frère de Kaito de se battre en un contre un face à un des ennemies. C'était évidemment non ? Bien sûr qu'il fallait faire ça. Rapidement, Brava se trouva face à un ennemi plutôt grand et imposant comparé aux autres certes, mais il était évident pour lui que ce n'est pas ça qui fait la force d'un guerrier. Le saiyajin anciennement habitant du Paradis se mit en garde, une garde plutôt étonnante ne protégeant que son corps avec une main tandis que l'autre se trouve dans son dos. Pourquoi faisait-il ça ? Il était inutile de faire un débat sur ça pour le moment, le plus facile est d'observer. 





Le combat était sur le point de débuter, Braveta avait pris la décision évidente au vu de sa garde de ne pas partir à l'offensif immédiatement et de laisser cette joie à son adversaire, qui avait un niveau d'énergie inférieure à lui, il devait pouvoir le battre, mais le fait de ne pas avoir combattu depuis bien longtemps ne l'aiderait pas dans cet démarche et ça il le sait. C'est pour ça que le frère du Kaioshin du temps se concentra, il allait adopter un style de combat défensif afin d'être certain de pouvoir tenir le rythme de son adversaire si le combat doit durer, il doutait en effet en son endurance face à un adversaire de ce calibre, c'était évident pour le guerrier à longue chevelure noir, il doit attendre le bon moment pour attaquer afin de terminer le combat en quelques coups et éviter de s'épuiser et de rendre la suite de la mission quasiment impossible à réaliser pour lui, une chose était sûr, celui que l'on peut qualifier de flemmard au vu de sa décision de stopper l'entraînement après sa mort était bien plus réfléchit qu'avant. Il ne veut pas retourner voir Enma et se retrouver coincer au Paradis et pour cela, il devait arrêter de foncer dans le tas et se battre bien plus prudemment qu'avant.




Son adversaire ne l'avait sans doute pas remarqué, mais dans la main se trouvant dans le dos de Braveta se trouvait une dague qu'il n'hésiterait pas à dégainer pour se battre, lui qui d'habitude ne l'utilisait pas n'avait aucun problème à le faire maintenant. C'est ainsi que commença le combat, son adversaire une chose hideuse d'une couleur tout aussi immonde fonça vers lui après avoir fait exploser son énergie, il ne disait pas un mot cela tombe bien Brava n'avait pas le temps et l'envie de se perdre dans ces futilités. Directement l'être d'un niveau, améliorer par Drichi fonça sur la jambe du saiyan pour essayer de la lui tordre, c'était inutile. Le guerrier sauta au dernier moment et écrasa le visage du monstre sur le sol quelques secondes avant de se reculer. Le soldat de Drichi se releva et fonça encore une fois sur Braveta afin d'entamer une série de coups de poings visant le corps de Braveta qui réussira à tous les bloquer cependant, il n'était pas prêt à se prendre un coup de genou directement dans l'abdomen. Lui faisant cracher une petite quantité de sang et le forçant à reculer. Cela n'allait pas être aussi facile que prévu, pour le plus grand malheur du saiyajin.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockJeu 29 Aoû 2019 - 8:51
Ce combat à l'épée n'allait pas être une mince affaire... La motivation de Kaito devait suivre s'il voulait être à la hauteur. Son ennemi n'était pas du genre à perdre facilement ! Seulement, il était sur une pente glissante. Un combat d'épée... Cela faisait bien longtemps que le Dieu n'avait pas dégainé son arme pour suivre une mêlée de ce genre. Ainsi, il croisait le fer avec son ennemi du moment, dans un combat très dangereux qu'il n'était pas sûr de pouvoir remporter. Reculant rapidement, il donnait un coup d'épée dans sa manœuvre pour repousser le garde. Puis appuyant son pied gauche au sol, il se propulsait un gros coup, frappant avec le pommeau de son épée le ventre de sa cible, l'expédiant plus loin. Suivant ce dernier sur la distance qu'il parcourait durant son vol, les deux êtres s'échangeaient de nouveau plusieurs coups d'épée. Au dernier moment, le Dieu du Temps faisait disparaître son arme, laissant l'homme frapper le vide. Se déplaçant sur la gauche de ce dernier, il utilisait sa main droite pour attraper le visage de son opposant, l'écrasant dans le sol sur plusieurs mètres avant de le projeter dans le ciel via un kiai.

"Prends ça !"

Plaçant ses mains en l'air, son Light Hawk Wings dans son dos envoyait plusieurs éclairs devant ses mains, devenant une boule de lumière... "Light..." La sphère grossissant, elle commençait à être charger d'énergie, s'électrisant de parts et d'autres. "Hawk !" La puissance de cette dernière devenait immense, intense pour les mains sur Dieu du Temps. "Wings !" Explosant, la sphère libérait un énorme laser d'énergie de lumière. L'explosion dans le ciel avait provoqué une immense lumière vive. Reculant rapidement, il sentait que ce n'était pas terminé... Et il avait raison ! S'il n'avait pas agi directement, il se serait fait transpercer le crâne ! Le garde était de nouveau là, lame la première au sol, le corps fumant. Il se relevait, repartant directement au contact avec Kaito. Un puissant coup de pied gauche dans le ventre avait sorti une galbe de sang de la bouche du disciple de Chronoa. Roulant en arrière, il se redressait rapidement, sa main gauche au sol pour s'envoyer dans les airs. La droite balançant un kikoha dans sa voltige. Le démon découpait d'un mouvement vif l'attaque, revenant au front contre le guerrier du temps. Il donnait un puissant coup de poing droit dans l'estomac de son ennemi, lui soutirant un râle de douleur. Son épée d'énergie sortait au même moment, transperçant ainsi l'estomac de Kaito.

"Argh !..."

Tombant au sol, le Dieu perdait son Super Saiyan 3... "Tss... C'est déjà la fin ? Et tu veux arrêter maître Drichi ? Tu n'es déjà pas capable de m'arrêter moi !" "Haha... Abruti, va..." "Hein ?" C'était perdu d'avance face à lui. Kaito avait réussi à l'avoir dans son piège ! Il ne pourrait pas gagner une mêlée, alors... Autant l'avoir par la ruse. La temps s'était arrêter pour lui, se retrouvant cette fois avec plusieurs piques crée par le Dieu dans les bras et les jambes. Grâce à son sacrifice, son ennemi avait baissé sa garde. Une erreur qui lui était fatal, vue que désormais, il ne pourrait plus compter sur ses membres. "Enfoiré !" Il tombait au sol également, se mettant à juré par tous les Dieux. Kaito se mettait assis, plaçant sa main gauche au niveau de son ventre. Une lumière vive faisait son passage, soignant ainsi la plaie du guerrier. C'était un soulagement ! Il était parvenu à dressé son ennemi plutôt facilement, finalement. Se levant, il s'apprêtait à rejoindre ses camarades. Mais avant-tout, il fallait neutraliser l'ennemi. Tendant sa main gauche vers lui, plusieurs chaînes venaient s'accaparer le garde d'honneur. Se retournant, il s'avançait, se préparant à décoller.

"Sale bâtard !"

Une explosion d'énergie venait de se faire ressentir dans son dos. Kaito se tournait, voyant son ennemi se libéré des chaînes, son pouvoir obscur totalement libéré. Il était aussi puissant ?! "Tu vas regretter d'avoir croisé ma route !" Pas le choix ! Il passait directement en Super Saiyan 3 une nouvelle fois, faisant appel à sa Volonté pour trouver la force de le faire. Ainsi, son corps était transformé, mais arborait l'aura de flamme de sa famille. Les deux ennemis se rejoignaient au milieu de leur distance, s'envolant dans un rude combat aérien. L'avantage de la puissance du garde était certaine, mais l'expertise en combat du père de Renko lui valait la peine de tenir le coup. Ainsi, c'était un match plutôt serré. Le Dieu laissait son instinct agir du mieux qu'il pouvait, suivant son adversaire sur une bonne distance où les deux guerriers utilisaient des techniques de combat à eux pour prendre l'ascendant l'un sur l'autre... Le Dieu du Temps utilisait un Freeze à pleine puissance sur son ennemi, le retenant un court instant. Avant qu'il ne déploie son énergie pour casser sa prison du temps, l'être divin en profitait pour lui écraser un puissant coup de coude gauche dans le poumon. Utilisant ensuite sa queue de Saiyan autour du cou de ce dernier, il l'envoyait contre un pilier.

Le ciel recommençait à se déchirer... Que se passait-il encore ? Garlic venait d'obtenir sa pleine puissance ? "Devine quel vœu a était fait ?..." "Hein ?" "Tu as perdu ! Drichi est désormais immortel !" Quoi ? Kaito avait bien entendu ?! Le Dieu du Temps fonçait à pleine vitesse vers le ciel, suivi de près par son ennemi. *Chronoa-sama ! Utilisez les boules de cristal ! Apportez l'immortalité à Garlic, vite ! Si il rentre dans la dead zone sans ça, il va mourir !" Comme à la manière dont ils avaient invoqué le premier héros de Tokitoki-City, les boules de cristal de la cité du temps ne devaient être utilisées qu'en cas de dernier recours. Elles allaient de nouveau s'éparpiller à travers le temps... Mais il fallait faire vite. L'avenir de cette temporalité était en jeu. Et désormais... Le pire adversaire des Dieux possédait l'immortalité ! Comme si son pouvoir démoniaque n'était pas déjà assez problématique ! "Arrête de fuir !" Le garde attrapait le pied gauche de Kaito par sa main gauche, l'envoyant dans le sol rapidement. S'extirpant, il commençait à perdre sa Volonté. Il devait y refaire appel ! Son pouvoir explosant autour de lui, le combat n'était pas encore fini. Utilisant l’émetteur de la Time Patrol, il envoyait le message suivant à Renko, Boneco et Braveta. "Portéger Garlic ! Il n'est pas immortel ! Si il rentre dans la dead zone, il va mourir. Chronoa va utilisé les dragon balls de la cité du temps pour lui offrir ! Vous devez le protéger le temps que cela soit bon ! Nous arrivons au point culminant !" Mais... Comment cela pouvait-il aller si vite ? Cette temporalité avait un clair problème... Et il ne s'agissait pas que du combat ! Les trois démons de Garlic étaient encore en vie, lui déjà transformer à utilisé la dead zone pour aspiré les autres ! Quelque chose n'allait pas... Kaito aurait-il loupé quelque chose ? "Tu l'as remarqué ?... Un peu trop tard, néanmoins !" Cette aura... Il y avait quelqu'un d'autre.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockDim 1 Sep 2019 - 1:52
Un rapide coup d'oeil pour voir comment s'en sortaient mes alliés Saiyans et je repartais à l'assaut de mon adversaire. Le garde de Garlic possédé par Drichi essayait tant bien que mal d'esquiver mes coups, mais je réussis à lui envoyer mon poing dans l'abdomen, lui faisant cracher du sang de sa bouche, avant de l'attraper par le visage et descendre en piqué pour le plaquer violemment au sol. L'impact fut tel que le sol se craquela sous le corps du petit être vert. Je lâchai ensuite prise et effectuai un bond de quelques centimètres en arrière. Mon adversaire se releva l'instant d'après, et je fus étonné de voir qu'il ne semblait pas avoir été blessé malgré le nombre et la puissance des coups qu'il avait reçus lors de ce combat. 


"Bon tant pis, je n'ai pas envie de perdre davantage de temps!" dis-je avant de faire apparaître une lame de ki sur mon bras droit au moyen de ma technique du Kami Retsuzan. 

Je fonçai ensuite sur mon adversaire, mais celui-ci se contenta de hurler "Shôgayaki" avant de gagner en taille et de prendre du muscle. Par la suite, il fonça dans ma direction, esquiva ma lame et répliqua avec un coup de pied dans le dos, m'envoyant au sol. Une fois remis debout, je dévisageai le pantin de Drichi avec de la surprise dans mon regard.

"Qu'est-ce que c'était que ça?"

Surprenant, mais rien d'inquiétant, cependant. Je décidai de passer en Super Saiyan et je me disais que j'avais encore le Super Saiyan 2 en réserve. 

"Tu es peut-être devenu plus fort et plus rapide, mais tu n'es cependant rien face à un Super Saiyan" 

Tout de même, c'était inquiétant de voir à quel point quelqu'un contrôlé par Drichi pouvait augmenter son énergie. Dans le déroulement naturel de l'Histoire, je supposais que Son Gokû seul suffisait contre ces trois personnes, puisqu'il avait survécu à cette époque et avait sauvé son fils. Ici, nous étions trois Saiyans dont au moins deux Super Saiyans à nous battre contre chacun d'entre eux et encore, même si nous nous en sortions bien, nous étions quand même loin de surclasser nos adversaires sans passer par une transformation. 

J'effectuai un nouveau bond dans les airs et fondit en piqué sur mon adversaire. Lui qui semblait s'attendre à une attaque frontale fut bien surpris de voir que j'avais créé deux portails, le premier à ma gauche où je glissai mon poing pour le faire ressortir par l'autre portail qui se trouvait à quelques centimètres du visage de mon adversaire, à sa droite. Je recommençai la même technique avec cette fois le premier portail disposé de façon à pouvoir mettre un coup de pied qui ressortirait juste sous son menton pour le frapper à cet endroit. La disposition de mes portails et les coups que je donnais étaient si rapides que le pauvre pantin n'arrivait plus à me suivre. Alors que je m'apprêtais à lui porter le coup de grâce, je reçus un appel de père qui nous demanda d'aller surveiller Garlic, le nabot de tout à l'heure car, cette fois-ci, il n'était pas immortel. Quand la communication de coupa, mon adversaire profita de mon temps d'arrêt pour foncer vers moi. J'utilisai une seconde fois mon Kami Retsuzan pour lui trancher la tête. 

Quelque chose m'intriguait, si Chronoa allait vraiment utiliser les Dragon Balls de la cité du temps pour rendre Garlic immortel, cela voulait donc dire que dans le déroulement initial, Garlic devenait immortel en utilisant les Dragon Balls de cette temporalité. Or, si Garlic n'a pas fait ce voeu, qu'avait donc exaucé Shenron? J'avais un très mauvais pressentiment sur tout ceci. Je me concentrai alors sur l'énergie de Gokû et Garlic et constatai que ces deux signatures étaient très proches l'une de l'autre, sans doute en combat. Je ressentis aussi une troisième énergie, que je ne connaissais cependant pas.

"Kaikai"

L'instant d'après, je fus aux côtés de Son Gokû et d'un namek portant une tenue violette, ainsi que le Dieu de la Terre. Ils étaient hors du château face à Garlic qui, à l'instar de ses gardes, avait bien changé. Sa peau claire avait laissé place à une couleur plus foncée et il n'était plus aussi petit et frêle que tout à l'heure. Pour dire, il était devenu beaucoup plus grand et costaud que le namek à mes côtés, qui lui devait quand même mesurer deux mètres. J'avais entre-temps repris ma forme normale. Le ciel avait changé de couleur, lui aussi. Au-dessus du château se trouvait un gigantesque trou noir dont une spirale jaune et rouge s'échappait pour recouvrir tout le ciel. Cela devait être la 'Dead Zone' dont parlait père. Ce trou noir aspirait tout sur son passage si bien que les quelques ruines et autres infrastructures s'envolaient en morceau et était dévorées. Je vis aussi Son Gokû et les deux Nameks lutter tant bien que mal pour ne pas se faire aspirer. A ce rythme-là, tout le château et ses occupants allaient mourir si nous ne faisions rien. Je détectai alors une cinquième énergie, insignifiante, et vis un petit homme chauve aux habits similaires à ceux de Gokû. Lui aussi tentait tant bien que mal de ne pas se faire aspirer. Je savais ce qu'il me restait à faire.

"Eh merde, ça fait beaucoup de personnes à gérer à la fois." 

Je mis en oeuvre toutes mes ressources et utilisai la télékinésie sur chaque personne auprès de moi afin de les pousser dans l'autre sens de sorte à ce qu'il ne soient jamais aspirés. La force de la Dead Zone était telle que je parvenais simplement à les rendre immobiles. Tout ceci me demandait énormément d'énergie et je ne savais pas combien de temps j'allais pouvoir tenir. Je devais résister le temps que Chronoa fasse son voeu et rende Garlic immortel. Comme ça, je pourrais le laisser tomber dans sa propre attaque et comme il serait immortel, il ne mourrait pas de la Dead Zone. J'espérais juste que ce trou noir disparaîtrait en même temps que ce démon, sinon, nous aurions de sérieux ennuis. Je sentis alors deux nouvelles auras. La première, c'était le gamin de Son Gokû. Je ressentis en lui une colère incontrôlée et la trace de Drichi. Le salaud, il n'avait pas contrôlé le gamin, mais il lui avait octroyé un boost de puissance. Garlic allait se faire tuer par ce mioche si je n'intervenais pas. Même lui avait dû ressentir le danger car il augmenta la puissance de sa Dead Zone. 
L'autre aura, en revanche, me semblait familière. Etait-ce celle de Gravy? Si celui-là s'amenait ici, ça ne ferait que compliquer les choses.


"Je ne vais plus tenir très longtemps. Dépêchez-vous à vaincre vos adversaires, bande d'incapables!" lâchai-je à voix haute en pensant aux deux Saiyans et à père. 

La pression de la Dead Zone était devenue si forte que je dus passer en Super Saiyan pour pouvoir lui tenir tête. Maudit Drichi...
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockDim 1 Sep 2019 - 13:21
Je faisais face à cette immonde créature qui avait tout de semblable aux sbires de Drichi, bien qu'il restait infiniment moins dangereux que ces derniers. Du moins, c'était le cas jusqu'ici, puisque malgré cette augmentation de masse corporel et de puissance il ne posait pas réellement de problème. Voilà qu'il allait me donner tort. Je plissais les yeux, percevant dans sa rage une hausse significative de son énergie. Il en avait encore sous le bras ? Je me remis en garde, tandis que lui se redressais, ses pupilles ayant complètement disparus de leurs orbites pour laisser place à une lueur rougeâtre. Soudain, il rugit, laissant un torrent d'énergie sombre se déchaîner tout autour de lui. Les choses prenaient une toute autre tournure, sa force venait de faire un bond immense, nourrit par l'énergie du dieu-démon.

"Tu en veux encore, hein ? Soit, je t'attends !"

Une fois encore, il était sensible aux provocations, et lançait un rugissement rageur tout en se propulsant dans ma direction. Rapide ! Sa vitesse, elle aussi, avait considérablement augmentée. Je n'avais pas le temps de préparer une riposte digne de ce nom, et me contentait d'effectuer un pas sur le côté afin d'esquiver le poing vengeur qu'il me destinait. Cependant, réagissant tout aussi rapidement, il déployait son autre bras pour me faucher sur son chemin. Je ne pu que dresser mon bras pour encaisser le choc, celui-ci restant suffisamment important pour me couper le souffle, tandis qu'il m'entraînait avec lui. Je rencontrais de nombreuses parois, avant qu'il n'effectue un geste ample pour me propulser à la rencontrer d'un pylône. Je m'encastrais donc dans la pierre qui le composait, le brisant en deux sous l'impact, tandis qu'il entraînait dans son éboulement une grande partie de l'étage supérieure. Il n'y allait pas de main morte, je me retrouvais bientôt enseveli sous les décombres, les muscles tétanisés par la violence de son assaut. Son niveau n'avait plus rien à voir, il me forçait à déployer d'avantage de mes forces. Tandis que je l'entendais glousser, son rire irritant étouffé par les gravas qui m'entouraient, je me décidais à mon tour à hausser le niveau. Déployant peu à peu mon énergie, je fini par déployer ma forme de Super Saiyan, repoussant les morceaux de roche dans l'explosion d'énergie dorée qui en résulta.

Il cessa soudainement de jubiler, me portant un regard intrigué. Tu vas avoir l'honneur de périr de la main d'un Super Saiyan, pitoyable démon. L'heure était à la contre offensive, et je m'élançais, accompagné de cette puissance renouvelée. Arrivant face à lui tout d'abord, je disparu dans une Transposition afin de lui porter un coup rapide et imprévisible dans la colonne, puis effectuait une rotation totale pour finalement envoyer mon pied rencontrer sa tempe. Mon enchaînement autrement plus efficace que les précédents sembla le surprendre, puisqu'il ne parvint pas même à parer le moindre coup, et se retrouvait à son tour propulsé contre le décor. Je comptais en finir, et commençait à charger un Final Spirit Cannon, avant de l'envoyer à sa rencontre tandis qu'il se relevait péniblement. Toutefois, alors que ma boule d'énergie allait rencontrer sa cible, il effectua un impressionnant mouvement de bras pour brandir ce sabre qu'il avait extrait de son propre corps, tranchant net mon attaque. Surpris par une telle parade, je le vis se précipiter à toute vitesse dans ma direction, tandis que l'énergie scindée en deux rencontrait le sol à travers deux explosion bien distinctes, juste derrière lui. En résultait un flash lumineux qui lui permit de m'atteindre à "contre jour", sans que je ne puisse efficacement prévoir son assaut. Son poing s'abattit alors contre ma joue, m'arrachant une gerbe de sang, après quoi je serrais les dents puis parvins à attraper son avant-bras avant qu'il ne tente de m'atteindre avec son sabre. Un sourire carnassier se dessinait sur son visage, alors qu'il joignait ses deux mains sur le manche de son arme pour y déployer toute sa puissance. Son énergie violacée s'intensifiait, se mêlant au doré de la mienne tandis qu'à mon tour je la déployais en grande quantité, résistant tant bien que mal à la force monstrueuse qu'il déployait pour abattre son épée sur moi. Mon seul bras suffirait-il à supporter le poids de son attaque ?

Se mit en place un véritable bras de fer, sa carrure imposante me surclassant largement en taille, tandis qu'il s'appuyait lourdement sur son arme que je maintenais à peine à distance de mon visage. Si je venais à lâcher prise, je n'allais pas avoir le temps d'esquiver... Je devais tenir bon ! Tout autour de nous, une sorte de tempête commençait à arracher les parois du château, déjà bien abîmé. Bientôt, nous nous retrouvions à l'air libre, nous permettant de découvrir l'étrangeté du ciel qui avait tout l'air d'un véritable vortex. A notre droite se tenait une sorte de trou béant qui perçait les cieux, et qui semblait être à l'origine de ces vents violents. Encore un coup de Drichi ?! Mon adversaire ricanait de plus belle, et commençait à prendre l'avantage tandis que je m'affaissais sous son poids, mes pieds s'enfonçant dans le sol. Je grimaçais, avant qu'il ne me fasse part de la nature de ce trou noir. C'était là l'oeuvre de son maître, une dimension sombre qui d'après lui allait servir de tombeau à mon corps après qu'il ne l'ait découpé. Cette information en ma possession, je plongeais mon regard dans le sien, affichant un sourire narquois.

"Merci pour l'information. Je te laisse ouvrir la voie !"

Soudainement, je déployais l'énergie écarlate de mon Kaioken, mes muscles gonflant automatiquement sous la pression sanguine. J'obtenais là une puissance bien supérieure à la sienne, me permettant de prendre l'ascendant dans ce bras de fer pour en finir en un dernier mouvement. Repoussant sa lame dans un geste vif et puissant, je lâchais l'instant d'après son avant bras pour lui porter un coup de poing dans l'abdomen, si puissant qu'on eu l'impression que je traversais son épaisse carcasse. L'expression douloureuse qui se dessinait sur son visage laissa rapidement place à l'inconscience, le faisant lâcher son arme avant qu'il ne s'affaisse totalement. Ne me restait plus qu'à l'envoyait rejoindre les bourrasques alentours, qui eurent tôt fait de l'emporter avec les nombreux décombres rejoindre cette faille noirâtre qui décorait le ciel. Soufflant, j'abandonnais mes transformations pour souffler de nouveau, mon combat finalement mené à bien. Mais il n'était pas temps de se reposer, puisque la voix de Kaito résonna dans nos émetteurs de patrouilleurs pour nous indiquer de protéger celui qui était à l'origine de tout ce bordel. Je les percevais alors au loin, découvrant que le nain en question s'était transformé en véritable titan. Sans plus attendre, je m'envolais pour atteindre les héros de l'histoire et leur puissant ennemi, rejoignant Renko qui usait dors et déjà de ses pouvoirs pour maintenir ces derniers en place. Evidemment, il ne pouvait s'empêcher de nous crier de nouvelles reproches, m'arrachant une nouvelle fois une grimace. Je ne comptais pas lui renvoyer la pareille, pas maintenant, puisque la situation était déjà bien plus compliqué qu'elle n'aurait dû l'être.

"Je m'occupe du gamin, t'as pas intérêt à lâcher les trois autres !"

M'adressant à Renko, je tâchais de m'effectuer l'instant suivant, m'élançant en direction du jeune fils de Son Goku, qui s'apprêtait à déchaîner une puissance qui ne lui appartenait pas à l'encontre du démon. Avant qu'il ne se laisse entraîner par le vortex pour porter son assaut, je parvins à l'attraper par le buste. Affichant un sourire victorieux d'abord, je fus surpris par la puissance qu'il utilisait et forcé d'enfoncer mes pieds dans le sol pour résister à l'élan qu'il se donnait. Bordel, comment un gosse pouvait-il supporter une telle puissance ?! Je devais tenir bon, et j'espérais que Kaito puisse résoudre rapidement le problème.
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 201
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockDim 1 Sep 2019 - 15:33
Le calme et la douceur : c’était ce qu’elle ressentait actuellement, comme la sensation d’un voile léger venant lui chatouiller la peau, comme une caresse éthérée. Voilà bien longtemps qu’elle n’avait pas ressenti pareille sensation. Ouvrant les yeux, elle fut éblouie par un vif éclat, un grognement sourd sortit de sa gorge alors qu’elle se tournait dans le lit, enroulant les draps doux autour d’elle comme une protection. Il lui fallut un moment pour sortir à peu près du sommeil, se redressant lentement, la dragonne bâilla longuement avant de regarder aux alentours.

Elle ne reconnaissait pas la pièce : cette dernière sentait le bois, un fin rayon de lumière passait la barrière des volets et éclairait l’espace. De taille moyenne, cette dernière avait une déco sobre mais jolie à regarder, cependant, ce fut le visage inquiet de Chronoa qui la fit sursauter.

- AAH! Mais t’es malade?! On ne regarde pas les gens dormir, c’est malsain!
- Si tu râles c’est que tu va bien, je suis soulagée.

La déesse du temps porta une main sur son coeur avant de soupirer, ce qui fit grimacer Zirah. Elle se sentait encore somnolente et réprima un bâillement avant de s’étirer longuement. Chronoa afficha un sourire, avant de se figer et qu’un air très inquiet ne prenne place sur son visage alors que la voix de Kaito s'élèvait dans la pièce.

- Chronoa-sama ! Utilisez les boules de cristal ! Apportez l'immortalité à Garlic, vite ! S'il rentre dans la dead zone sans ça, il va mourir !

Zirah détourna le regard de la déesse, Kaito … Bien qu’elle ait succombé à la fatigue, elle se souvenait parfaitement des propos qu’avait tenu cet homme. Elle ne savait pas trop quoi penser de lui, elle n’arrivait pas à le sonder correctement et cela l’intriguait, peut-être qu’il pourrait …

- Envoie-moi là-bas.
- Pardon? Mais tu viens de te réveiller et tu risques de faire une rechute. Non, c’est trop risqué, je …
- Tu as entendu la même chose que moi, s’ils en sont arrivés là, c’est qu’ils ont besoin de renforts et je pense pas que tu aies la main-d'oeuvre nécessaire sous la main actuellement, de plus tu as une tâche à faire selon Kaito.

Chronoa se mordit la lèvre inférieure : Zirah avait raison, Rhan était parti pour une mission et peu de patrouilleurs suffisamment puissants étaient disponibles dans l’instant. La dragonne restait sa seule option pour le moment, d’ailleurs cette dernière était sortie du lit et commençait déjà à vérifier son armure avant de poser un regard déterminé sur Chronoa : elle ne changerait pas d’avis.

- Très bien, je vais te téléporter auprès d’eux.

Elle ferma les yeux avant de tendre les mains vers Zirah et dans un flash lumineux elle disparut, laissant ainsi Chronoa partir vers les lieux où les dragons balls étaient entreposées.

Contrairement aux tunnels qu’elle avait eu l’habitude de prendre, celui-ci était très lumineux et … reposant dans un sens. Malheureusement le transfert fut très rapide et elle se retrouva dans un lieu chaotique. Un puissant trou noir aspirait tout autour de lui, rien ne semblait pouvoir lui résister à l’exception d’une flamme blanche. Baissant le regard vers cette dernière, elle reconnut Kaito qui faisait face à un être masqué et au ki démoniaque. Fronçant les sourcils, elle fonça brusquement vers ce dernier, il semblait ne pas l’avoir encore remarqué et elle allait jouer là-dessus. Enflammant son poing droit, elle vint percuter son visage avec celui-ci, le masque émit un craquement sinistre alors qu’une fissure apparaissait sous le choc. Entraînant l’homme dans son sillage, elle commença à l’enchaîner de coups avant de l’envoyer s’écraser au sol avec violence.

Atterrissant un peu plus loin, Zirah fut prise dans l’aspiration du trou noir et dut sortir ses griffes pour ralentir sa progression, autour d’elle les bâtiments et le paysage s’arrachaient avant d’être engloutis. Lâchant un juron, elle compritenait mieux pourquoi Kaito et ses alliés étaient dans la merde : combattre avec cette chose était des plus chiants, pas impossible mais chiant quand même. Son attention revint sur son adversaire du moment, elle savait parfaitement que ses coups n’étaient rien face à lui et qu’elle allait devoir y aller à fond directement.

- Ah, si y’a pas de difficulté, ce n'est pas amusant ~.

Elle fit exploser son énergie et revint à la charge vers son adversaire qui avait dû sortir de son trou.
Braveta
Braveta
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 600
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Kamehameha X10

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockLun 2 Sep 2019 - 4:17
Braveta, le guerrier habituellement si stupide et perdant énormément de temps et d'énergie lors de ses combats, stupidement, avait opter pour un autre style depuis son retour dans le monde des vivants. Finis de se concentrer sur les choses se trouvant autour de lui, il devait mettre un terme à la nuisance que semblait être son adversaire du jour, son premier. Cela risquait d'être assez difficile, personne ne peut en effet le nier. Après s'être pris un puissant coup de genou dans l'abdomen, il avait précédemment été obligé de reculer, cependant ce tout petit relâchement le força à adapter sa garde la rendant bien plus ferme et couvrant mieux son corps qu'auparavant. Son adversaire repartit à l'attaque avec un direct du droit que le frère de Kaito esquiva sans grand mal avant de punir l'erreur de son adversaire par un coup de pied dans le tibia puis un high kick dans le visage qui passe tous les deux mettant légèrement à mal le soldat de Drichi. Brava se téléporta ensuite en arrière se remettant directement en garde de la même façon qu'avant son attaque. Le combat n'est pas une question de précipitation comme pensait auparavant le guerrier du temps, le combat est une discipline demandant une concentration importante et de maîtriser un bon niveau tactique. Si ce n'était qu'attaquer comme un vulgaire gorille pour ensuite se faire contrer et se faire tuer, ce n'était pas la peine. Malgré ses deux violents coups, l'ennemi semblait intact et retournait à l'attaque en fonçant tête la première vers Braveta qui se poussa sur le côté au dernier moment avant de sortir sa dague et de le planter rapidement au niveau du crâne provoquant une violente coupure à son adversaire cela ne servait plus à rien de masquer sa dague maintenant. Il se mit donc dans une position un peu plus connu, protégeant son visage et tenant sa lame tel un escrimeur. 



Il jeta enfin un coup d'œil sur les deux autres personnes avec lui qui semblait se battre très bien eux aussi, avant de recevoir un message de son frère par l'émetteur de la Time Patrol, lui indiquant d'aller protéger Garlic de la Dead Zone ce qui signifiait qu'il était temps pour Braveta de terminer son combat. Il fallait qu'il termine son combat et maintenant, il se concentra tentant de puiser dans son énergie alors que son adversaire fonce sur lui pour lui envoyer une série de coups puissants avant de faire exploser son aura qui devint à cet instant jaunâtre, tout comme sa chevelure qui devenait de son côté dorée, vous l'aurez compris, la puissance de Brava à énormément augmenter, il avait repris l'utilisation du Super Saiyajin afin de terminer ce combat rapidement. Le vulgaire pantin de Drichi n'avait pas compris ce qui se passait pensant pouvoir foncer sur le guerrier du temps sans que rien n'est changé, cependant ce n'est pas ce qui se passa à ce moment-ci. Le fils de Nasu le repoussa avec un coup-de-poing, rapide quasiment invisible à l'œil de son adversaire le paralysant quelques instants c'était en effet son Ki Punch, il sortit ensuite sa dague la plaçant contre le cou de l'abomination se trouvant face à lui avant de taillader ce dernier avec une puissance monstre le forçant donc à se retrouver au sol avant de se reculer légèrement et d'effectuer une vague déferlante qui tua le soldat de Drichi. Renko lui avait précédemment. Finissant son combat en même temps que Boneco, il le suivit en vol afin de se rendre en direction de Garlic. Il fut directement accueilli par la puissance de la Dead Zone, qui heureusement ne le perturbait pas trop, il était en Super Saiyajin donc cela passait tranquillement. Il se plaça donc vers les guerriers qui étaient à protéger, il fallait tenir tête à la pression et cela paraissait très compliqué pour Goku et les autres. Il ressentit cependant l'aura du fils de Goku, qui était bien plus puissante qu'il ne le laissait paraître, c'était impressionnant, mais la question était de protéger les autres guerriers. Ce qu'essayait de faire Brava.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockLun 2 Sep 2019 - 14:25
Son ennemi ne voulait pas le lâcher d'une semelle. En effet, il ne trouvait pas le moyen de respirer, tant le garde ne le lâchait pas. Il se devait de trouver un moyen de l’éliminer rapidement avant que sa propre tâche ne devienne trop compliquée. Les coups de son opposant l'avait mis dans diverses situations, sa puissance de frappe dépassant largement celle du Super Saiyan 3. Il ne pouvait, actuellement, que compter sur ses connaissances en combat pour lui tenir tête. Malheureusement, il aurait voulu venir en aie à ses partenaires pour protéger Garlic, mais la situation dans la quelle il se trouvait l'empêcher complètement d'y accéder... Le guerrier du temps se retournant, il envoyait un coup de pied droit direct dans le visage de son rival actuel, l'expédiant plus loin. Ainsi, il pouvait s'avancer un peu plus... Du moins, c'était ce qu'il aurait espérer avant que son adversaire ne revienne à la charge, lui défonçant le ventre d'un gros coup de poing. Soudainement, ce dernier se voyait repousser plus loin. Se tournant rapidement, Kaito voyait Zirah débarqué.

"Zirah... Fais attention, il est bien trop fort. Rejoins les autres pour qu'ils t'aides !" Repartant en direction de Garlic, il se posait face au colosse, plaçant ses mains face à lui. "Que fais-tu misérable ?!" "Je te sauve la vie !" Utilisant son pouvoir de création, le démon se faisait entièrement envelopper de glace, coincer dans le sol. Ainsi, la dead zone ne fonctionnait plus pour le moment... "Vous trois, allez aider Zirah ! Maintenant !" Le démon qui avait survécu à Renko s'était remis au combat également, mais Kaito l'avait directement enfoncer dans le sol d'un coup de pied droit, lui faisant perdre connaissance sur le coup. C'est alors qu'il se prenait un puissant coup de pied gauche dans le dos, se faisant ainsi éjecté plus loin en avant... Et le pire dans l'histoire, c'était que cet être n'était pas le même guerrier masqué ! "A... Attends... Tu es ?!..." Il s'agissait de Vegeta ! Son armure sombre et ce masque ne voulait dire qu'une chose... Il n'était pas un allié.
Vegeta:
 
C'est dans un enchaînement de la part de Vegeta que Kaito trouvait sa réponse. Les poings qu'il se prenait étaient très puissants, l'expédiant directement plus loin. "C'est pas vrai..." "Hey toi ! N'abandonne pas !" Cette voix... Son Gokû ?... Regardant le héros, le guerrier du temps se sentait revigorer. Souriant, il lui faisait un signe du pouce levé, reprenant sa posture de combat. Il fonçait à toute vitesse vers Vegeta, se faisant accompagner par Piccolo et Gokû. Ils ne sont pas assez forts ! Un seul coup pourrait les tuez tous les deux ! Pas le choix... Plaçant ses mains sur les épaules des deux guerriers, il partageait sa puissance avec eux. Ainsi, les deux rivaux se retrouvaient avec une puissance infiniment supérieur à ce qu'ils avaient connu. "On y va !" Le triple poings des guerriers se retrouvait enfoncer dans l'armure du time breaker, l'expédiant bien plus loin à son tour. En tout cas, il n'avait pas l'air plus amocher que cela. Revenant au front, il dégageait le trio par plusieurs coups de poings et de pieds, les rejetant plus loin. "Merde... Comment faire ?..." Réfléchissant pendant un moment, une idée venait enfin de germer dans son esprit tandis que Garlic se voyait frapper par une terrible foudre.

"Lui, il est enfin immortel... Maintenant..." Prenant son dispositif, il activait le mode général pour parler à ses camarades. "Renko, Boneco, Braveta... Ramenez-vous maintenant près de moi. Zirah... Reste avec Goku et Piccolo. Retenez nos deux amis un petit moment !" Il utilisait ainsi son Freeze à pleine puissance, perdant sur le coup sa transformation en Super Saiyan 3 tant l'énergie demander était colossale. Ainsi, le temps se faisait figer, laissant le temps au guerrier de se retrouvé dans une zone libre. Le temps reprenant, il attendait désormais ses trois camarades. Il ne voyait qu'une solution pour se débarrasser des deux gros problèmes qu'ils avaient sur les bras... Mais pour cela, il avait besoin de ses trois camarades Saiyans. Il se devait de gagner ce combat pour éviter tous les problèmes supplémentaires envers cette temporalité qui n'avait que trop été modifier de sa ligne directrice. Le Saiyan serrait les poings, observant ses trois camarades le rejoindre rapidement. Braveta devait savoir la raison de ce soudain appel, mais pour Boneco et Renko, c'était moins sûr.

"Mon frère... Mon fils... Mon disciple... J'ai besoin de vous pour régler le problème rapidement. Je ne sais pas combien de temps Zirah et les autres tiendront, mais nous devons faire vite. J'ai besoin de vos sentiments. Tenez vous la main et tenez moi également !" Se tournant, dos à eux, il se focalisait sur ses ennemis. Cette fois, c'était le dernier espoir sur lequel il pouvait compter... Il n'y avait pas d'autre solution pour réussir à sauver la vie de Son Goku, Piccolo, mais aussi les siens. Il se devait de tout faire pour protéger le temps, chose qu'il avait promis de par l'augmentation de son titre d'apprenti à confirmé. Il se devait de réussir... Par n'importe quel moyen. "Concentrez vos sentiments vers moi... Concentrez toutes vos émotions vers moi... Pas votre énergie, mais vos cœurs... Ils doivent... Ils doivent battre à l'unisson, ensemble !"C'était la dernière solution pour sauver cette temporalité... Mais... Serait-ce seulement suffisant pour venir à bout des deux colosses qu'ils avaient face à eux ? C'était dur à dire. Mais il se devait d'essayer...

"Coûte que coûte... Nous sauverons le temps."
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockJeu 5 Sep 2019 - 21:20
Il s'était passé beaucoup de choses en très peu de temps. La dénommée Zirah nous avait rejoins dans cette temporalité et était partie aider père. Boneco et l'autre Saiyan avaient dû venir à bout de leurs vis-à-vis, puisqu'ils avaient pu me rejoindre pour, je devais le reconnaître, m'apporter une aide qui s'avéra précieuse. Chaque seconde que j'avais passée à maintenir tout ce beau petit monde hors de l'empire de la Dead Zone m'avait épuisé. Alors, avoir ces deux Saiyans qui me facilitaient le travail, ce n'était pas de refus. Après ça, père avait même congelé Garlic Jr. Je pus alors relâcher toute la pression, vu que la Dead Zone s'estompa au moment où Garlic fut congelé. J'espérais simplement que ce démon allait rester ainsi jusqu'à ce que Chronoa fasse le voeu d'immortalité. Avant ça, il restait deux auras inquiétantes dont nous devions nous débarrasser. L'une d'elle était celle du guerrier masqué de tout à l'heure, mais l'autre? Je l'avais déjà ressentie auparavant, mais j'ignorais où. J'étais sûr d'avoir déjà rencontré ce guerrier. Cela ne pouvait être Gravy, ni Mâkuro, j'aurais reconnu leur signature directement. 

Je fus sorti de mes pensées par un appel de père. Il nous demanda, à Boneco, Braveta et moi-même de le rejoindre immédiatement, il avait besoin de nous de toute urgence. Juste avant ça, j'avais senti les énergies de Son Gokû et de Piccolo qui venaient de faire un bond énorme. Je n'y comprenais décidément plus rien. 

"Kaikai"

J'arrivai auprès de père. Quand nous fûmes tous les trois et qu'il nous expliqua que nous devions tous nous tenir entre nous et transmettre nos sentiments à père, je compris ce qu'il se passait. Je me souvenais de cette légende du Super Saiyan God, de Yamoshi. Père tentait le même rituel. Je me plaçai derrière père et déposai ma main droite sur son dos. Ma main gauche, elle, agrippa le Saiyan qui serait à ma gauche. Je devais avouer que ça m'ennuyait fortement que ce soit père qui atteigne ce niveau en premier, j'aurais voulu être le bénéficiaire du rituel, mais la situation actuelle ne me permettait pas de râler ou de refuser cela. Après tout, je devais l'admettre, il y avait encore un gouffre de puissance entre nous, malgré l'entraînement acharné que j'avais suivi. Mes yeux se posèrent alors sur père et je me concentrai de toutes mes forces, je voulais absolument que ce rituel fonctionne, il le fallait pour le bien de la temporalité. Il incombait aussi à un Makaiô Shin de faire en sorte que les temporalités ne soient déréglées. Il fallait bien faire ce boulot, c'était notre devoir. Alors, peu importe le prix à payer, peu importe si je devais ravaler ma fierté pour quelques minutes, nous devions aider père à nous sortir de cette situation pour le moins compliquée...
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] ClockVen 6 Sep 2019 - 20:00
Ce petit disposait d'une puissance anormalement élevé pour son jeune âge. Si il avait vu le jour sur Vegeta, nul doute qu'il aurait été envoyé coloniser une planète de haut niveau. Mais cette force herculéenne qui se manifestait sous le coup de la colère était dérisoire compte tenu des conditions. L'enfant colérique courait à sa perte en s'élançant de la sorte, condamnant par son seul geste la ligne temporelle que nous étions venu protéger. Je devais donc tenir bon, maintenant fermement le garçon de mon bras unique. Je pouvais m'assurer qu'il ne commette pas l'irréparable, mais restais tout de même dépendant de l'efficacité de mes partenaires. Heureusement, notre dernier camarade ne tarda pas à nous prêter main forte, s'assurant que les autres guerriers ne se laissent pas entraîner dans cette véritable tempête. En face de nous, le démon commençait à augmenter la pression, faisant appel à tout son pouvoir dans l'espoir de nous faire disparaître à jamais. Je grimaçais, luttant d'avantage encore.

"Bon sang, on va pas tenir comme ça éternellement... Qu'est-ce qu'attends Kaito ?"

Mes attentes furent bien vite comblées par l'intervention du Kaioshin, qui en l'espace d'un instant fit son apparition prêt du colosse, pour finalement l'emprisonner dans une importante couche de glace. Aussitôt, le vortex s'apaisa, avant de disparaître pour de bon. Je pouvais enfin souffler, du moins en partie. En effet, l'enfant continuait à se débattre, hurlant à son ennemi de ne pas faire de mal à son paternel. Cette simple seconde suffit à me laisser évasif, faire surgir de nouveau les quelques souvenirs de mes origines, avant que je ne me ressaisisse. Il ne voyait même pas que ça s'était arrêté, que sa cible avait été maîtrisé. Ainsi, je dû me résoudre à assommer l'enfant d'un simple coup dans la nuque. Cette petite furie ainsi apaisée, je m'empressais de le remettre au compagnon chauve de Son Goku, que je me rappelais avoir déjà croisé lors de mes précédentes aventures à travers le temps. Avant de s'attaquer à un énième nouvel adversaire, Kaito Shan nous avait ordonné de prêter main forte à Zirah. La dragonne était donc venue en renfort, une force supplémentaire qui n'était pas de refus. Si l'ennemi ne cessait d'accroître ses rangs, alors autant l'imiter.

Sans plus attendre, je fermais le poing, prenant un instant pour rassembler mes forces afin de laisser exploser l'énergie de la forme dorée des saiyans. Une fois ma puissance libérée, je m'envolais une nouvelle fois rejoindre la dragonne dans ses échanges contre le précédent adversaire de mon maître. Elle était donc capable de tenir tête à un ennemi pareil ? Profitant de la charge de notre nouvelle venue pour m'inclure dans l'offensive, je portais à ses côtés un coup puissant qui parvint à ébranler les appuis solides du masqué. Néanmoins, ça ne semblait pas pour autant suffisant, d'autant plus que le précédent assaut de Zirah n'avait pas dû le ravir. Encaissant suffisamment efficacement notre attaque combiné, il s'empressa d'attraper ma tignasse pour m'enfoncer le visage dans le sol. J'avais peine à croire qu'un monstre de puissance tel que lui puisse exister, son niveau dépassait même celui de Kaito. Par chance, je n'étais pas seul à l'affronter, et la présence de la dragonne me permit de reprendre avec une certaine peine ma position. J'esquivais de justesse un énième coup en effectuant une roulade arrière, puis usait de mon bras pour me propulser en arrière, ainsi qu'enchaîner avec un Final Spirit Cannon.

"Ecartes-toi !"

J'hurlais sur mon alliée, lui indiquant de faire attention à mon attaque. L'impact fut terrible, mais c'était encore loin d'être suffisant. Le regard écarlate du guerrier ténébreux perça la poussière, avant qu'un éclat violacée ne me menace malgré la distance. Un rayon d'énergie démoniaque se retrouvait propulser à toute allure dans ma direction, m'obligeant à dresser ma main en avant. Mon Full Counter me sauva la vie, répartissant l'énergie juste en face de moi avant qu'elle ne m'efface de toutes les temporalités. La déferlante énergétique fut terrible, puisque dissiper une telle puissance m'était affreusement complexe. Le danger imminent écarté, je m'écrasais au sol tandis que Zirah semblait poursuivre l'affrontement. Serrant les dents, je m'apprêtais à la rejoindre avant qu'un nouveau signal de Kaito n'attire mon attention. Nous étions demandés. Je grimaçais, hésitant à laisser la combattante affronter seule un monstre de ce gabarit. Seulement, je distinguais rapidement le héros Son Goku et son compagnon vert, renforcés par l'énergie divine de mon maître, me rassurant quant au sort de la dragonne.

Sans dire un mot de plus, je ne préférais pas retarder les plans du Kaioshin et m'empressait de le retrouver, fusant à toute vitesse dans les directions alentours. Je pu me suivre les déplacements de Renko pour me repérer, et ainsi apercevoir le dieu du temps qui n'attendait que notre venue. Il semblait avoir un plan. J'atterrissais à leurs côtés, tandis qu'il nous indiquait les directives, à Renko, ce "Braveta" qui se révélait être nul autre que le frère du divin, ainsi que moi même. J'eu beaucoup de mal à comprendre où il souhaitait en venir, mais l'heure n'était pas aux questionnements, les explications viendraient après le combat remporté. Ainsi je m'effectuais, posant ma main sur le dos de Kaito Shan, là où Braveta pouvait saisir ma manche ou tout bonnement poser sa main sur mon épaule. Mes convictions ravivées par les paroles du dieu, je pouvais admirer nos énergies combinées se déverser, à la manière d'un courant immuable, au travers du dieu du temps. Ce dernier commençait à changer du tout au tout, et bientôt, allait incarner toute notre résolution.
Contenu sponsorisé

Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Empty
MessageSujet: Re: Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]   Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet] Clock
 
Pères et Fils contre Démons! [PV: Membres du Projet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Échange] Contre Pokémons cherchant dresseurs compétants
» « Vivre, c'est lutter contre les démons du coeur et du cerveau. »
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Levée partielle de l’embargo contre la mangue haïtienne
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-