Partagez
 

 [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockSam 22 Juin 2019 - 0:55
Le réveil était difficile... Surtout qu'aujourd'hui s'annonçait une grosse journée. Pour Kaito, c'était un moment spécial. En effet, en ce jour, il allait participer à l'enterrement de son jadis meilleur ami... "Trunks..." Se levant, il s'était changer rapidement après une bonne douche. Aujourd'hui, il revêtait de nouveau son costard. Pour le Saiyan, ce jour marquait celui d'une ère nouvelle... Celle où la Time Patrol réussira enfin à triompher. Pas seulement pour lui, mais pour son ami. Son camarade... Il avait rejoins la salle à manger, rejoignant donc Boneco et Renko. Ils devaient bien se demander pourquoi le guerrier du temps était vêtu ainsi ! "Aujourd'hui, il y a un évènement spécial... Renko, je ne t'apprends rien en ce qui concerne Trunks... Et désolé pour cela, mais je préfère être le plus respectable possible. Vous êtes mon équipe toi et Boneco. De ce fait, à cet enterrement, nous allons également devoir relever les patrouilleurs qui n'ont plus confiance en nous." Claquant des doigts, Renko et Boneco se retrouvaient habiller d'un costard identique au Dieu du temps. "Nous devons faire bonne impression. Ce n'est pas un moment qui m'enchante... Mais je veux également rendre hommage à celui que je considère comme mon frère."

Déjeunant avec son groupe, Kaito n'avait pas pris plus de temps que cela pour finir. Il ne voulait pas arriver en retard. C'était quelque chose de très important pour lui... Et le louper signifierait ne pas respecter la mémoire de son compagnon de sang. Se levant, il était prêt à y aller. Renko et Boneco devaient sûrement être derrière lui, enfin, il l'espérait... Se téléportant, il arrivait donc rapidement en ville. Plusieurs patrouilleurs partaient vers le même endroit, habillé également en noir. Une boule au ventre commençait à venir chez le Dieu. Le chemin se dressait devant lui... Il était temps. Chaque pas qu'il faisait lui donner un mal de tête horrible. Et pourtant, la cérémonie allait bientôt commencer. Plusieurs minutes passées, il était enfin arrivé au cimetière des héros tomber au combat... La foule était présente. Les dialogues se faisaient rapidement sur le même sujet, le fait que ce grand combattant, qui avait réussi à frapper Beerus, soit mort en un seul coup... Quel déshonneur. Le Dieu passait les passants, arrivant sur l'estrade près de Chronoa. Enfin, il était proche de son ami. Ou du moins, de son cercueil en verre.
Thème:
 
"Trunks..." Posant ses mains sur le cercueil, les larmes lui monter aux yeux. "Mon ami..." Il ne pensait pas pleurer ainsi en arrivant face à lui... Il ne pensait pas... Être autant touché. "Jadis, c'était toi qui m'avais vu mourir... Aujourd'hui, c'est moi qui te regarde... Mon frère... Pourquoi..." Serrant ses poings à sang, il ne pouvait s'empêcher d'éprouver de la culpabilité. "Si seulement j'avais été présent... Si seulement j'étais là ce jour-là !..." Fermant les yeux, chaque moment passé avec son ami revenait dans son esprit. "J'ai échoué... J'ai failli à ma tâche de frère !... Je n'ai pas réussi à te protéger !..." Se tournant vers la foule, il avait bien senti le regard des combattants. Et Kaito, ce regard, il l'affrontait. "Patrouilleurs... Vous avez sûrement trouvé la déception ici... Mais la mort de Trunks n'est pas un frein... Vous en avez donc rien à faire qu'il soit mort ?... Lui... Il a risqué sa vie pour protéger votre peau ! Tandis que vous étiez resté en retrait, lui, il s'est battu pour notre cause ! Il n'a jamais abandonné..."

"Et pourquoi n'étiez-vous pas là, Dieu du Temps ?!"

"Pourquoi ?... Car je devais arrêter une menace temporelle... Vous savez très bien de qui je parle ! Drichi..."

"Ce n'est pas lui qui l'a tuer, Kaito..."

"Je sais très bien... Mais j'aimerais demander quelque chose aux patrouilleurs ici présent..." Cette fois, il ne comptait pas mâcher ses mots. "Pourquoi avez-vous rejoint la Time Patrol ?! Vous pensiez que la vie serait facile ? Vous pensiez que rejoindre notre groupe... Vous offrirez sécurité et sûreté ?!" Les guerriers ne pouvaient s'empêcher de gémir. "Notre organisation à vue le jour pour protéger le temps ! Et de tous les guerriers que je connaisse, Trunks était le plus brave ! Il a été vaincu, je le conçois... Mais est-ce une raison de lui tourner le dos ?! De tourner le dos à tous ce qu'il a faits pour nous ? Pour vous ?!" "Kaito..." "Non, Chronoa-sama ! Ils doivent comprendre... Ils doivent comprendre l'enjeu qui les attendent ici !" Serrant de nouveau les poings, il prenait une grande inspiration. "Il s'est battu pour chacun d'entre-vous ! Pour que puissiez voir le jour ! Pour que votre vie continue... Alors que la sienne, elle est désormais terminée !" Posant sa main droite sur le cœur, il fermait les yeux quelques secondes. "C'est comme ça que vous comptez le remercier ?... En blasphémant dans son dos ?... En le traitant comme un moins que rien ?... Il était l'un des meilleurs... Non, le meilleur d'entre-nous... Et juste car il a était vaincu, vous allez l'abandonner ?... Abandonner les efforts qu'il a faits pour vous ?... Qui êtes-vous vraiment... Des patrouilleurs... Ou bien des lâches ?!"

Les discussions se finissaient, plus aucun mot ne venait du public. "Je sais très bien que vous avez été déçus... Moi le premier... Mais il était notre leader... Notre lumière... Quand je voyais Trunks, je voyais le symbole de l'espoir... L'espoir que tout aille mieux... Alors messieurs dames... Je vous le demande... Ne laissez pas partir cette vaillance... Rendez hommage à notre ami... Non, notre frère... De la meilleure manière possible." Levant sa main gauche au ciel, Kaito faisait apparaître une pluie de petites étoiles d'énergie. Elles disparaissaient au contact du sol... Le Dieu du Temps plaçait cette fois ses deux mains devant lui. "Création..." Dans ses mains, l'épée du héros de Conton-City apparaissait. "Repose en paix mon frère... Et que la lumière guide tes pas..." Posant l'épée sur son cercueil, il se reculait, observant la scène finale... La mise en terre. Observant le public, ceux-ci baissaient les yeux, priant enfin pour le salut du leader de la Time Patrol...

"Tu seras toujours ici chez toi..."

La cérémonie était enfin fini... Et c'était le cœur lourd que le Dieu du temps suivait Chronoa. "Que vouliez-vous me dire Chronoa-sama ?..." "La mission reprends... Je sais très bien que cela ne doit pas être facile pour toi... Si tu veux, je peux envoyé une autre équipe en attendant..." "Non... Je dois le faire avec Renko et Boneco. Je dois le faire pour Trunks." "Très bien... Allons-y..." Le groupe partant vers la crypte du temps, il était grand temps de repartir au combat. Si l'enterrement de Trunks était important, la mission l'était également... "Quelle est la mission ?..." "Les démons de Drichi viennent d'être repérer dans une nouvelle timeline. Ici, Chaozu est un Empereur." "Oui, je vois de laquelle vous parlez." "Comme d'habitude, tu dois rester près de Goku pour le protéger." "Bien." Posant sa main sur le parchemin, son groupe devait avoir fait la même chose.

La téléportation se faisait directement, envoyant le groupe dans un nouveau monde... Et là, la mission commençait. Du premier regard, Goku s'entraînait avec Krilin sous le commandement de Kame Sennin. Apparemment, le petit groupe va participer au tournoi de l'empire de Mifan. Voilà quelque chose qui n'allait pas passer inaperçu... Auront-ils besoin de participer au tournoi ? De toute façon, il fallait surveiller de près ce qu'il s'y passerait. Le Dieu du Temps restait à distance, observant de loin. *Kaito, vous allez avoir des renforts durant cette mission. Et Boneco... Tâche de rester calme. Il ne s'agit pas de la même.* De qui parler Chronoa ? Dès lors, un portail lumineux s'ouvrait devant eux, offrant enfin la vue sur les deux nouveaux compagnons du groupe...
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockDim 23 Juin 2019 - 12:13
J'avais incroyablement bien dormi. Retourner dans un environnement qui nous laisse nous mouvoir selon notre bon vouloir était un repos réel pour le corps. Je me levais à une heure raisonnable, m'habillant rapidement. Avant de sortir, je repensais à la manière dont Kaito s'entraînait afin de maîtriser le Super Saiyan de niveau 3, et me décidais à suivre la même voie en ce qui concernait mon Super Saiyan. Sortant de mon habitation, je pris place au milieu du petit étalage d'herbe qui recouvrait l'îlot flottant, puis laissais peu à peu la rage s'installer. La pression tout autour de moi monta en flèche, tandis que mes muscles gonflaient et ma chevelure alternait entre l'or et l'ébène. Finalement, je laissais exploser la flamme des Super Saiyan, avant de tâcher de maîtriser mes émotions, tandis que cette énergie ardente s'atténuait. Une fois celle-ci scellé dans chaque partie de mon corps, j'ouvrais des yeux à l'expression plus calme qu'à l'accoutumé, une fois dans cet état. L'entraînement dernier avait été bénéfique, sans aucun doute.

Je rejoignis rapidement mes camarades là où nous reprenions le plein de forces, mais en ce jour Kaito ne revêtait plus cette mine enjoué qu'il avait l'habitude de prendre. Non, son expression solennelle l'était d'autant plus qu'il était recouvert d'un vêtement noble. L'ambiance s'était alourdie, et alors que je mangeais plus calmement qu'habituellement, Kaito nous faisait part de ce jour spécial qu'il dédiait à l'un de ses amis tombés en combattant nos ennemis. Bientôt, nous fûmes recouvert de ce même habit, ma chevelure d'or tranchant avec l'ébène du costume. Je n'étais absolument pas à l'aise, mais je devais me résigner à le porter. Heureusement, le dieu du temps avait pensé à laisser respirer notre queue de singe. Conton-City toute entière était en deuil, comme en témoignait les très nombreux patrouilleurs vêtus de noir, et se dirigeant vers l'endroit de la cérémonie. Je gardais mes distances, laissant Kaito s'approcher de son défunt ami. Jamais je n'avais vu Kaito dans un état pareil, il paraissait si... Faible. A vrai dire, cette tristesse qu'il partageait à travers des mots galvanisant pour tous ceux qui doutaient, se transformait rapidement en une énergie nouvelle, dans laquelle tous les patrouilleurs pouvaient puiser afin de se redresser. Là, j'observais et étais témoins de la force véritable de mon maître, celle de rassurer, de rassembler, ce partage démesuré d'émotions qui, au final, liaient forcément chacun d'entre nous. Je me disais, alors, que j'aurais aimé rencontré ce Trunks.

La cérémonie touchait à son terme, et le doute semblait s'être dissipé dans la plupart des coeurs. Il était bien là, le dieu du temps, à enterrer l'un de ses proches pour faire naître d'innombrables braves, prêt à continuer le combat du disparu. Chronoa nous avait rejoins, et nous invitait à la suivre à la crypte du temps. Si cela pouvait sembler quelque peu précipité pour reprendre les affrontement, c'était en réalité la meilleure chose à faire, car chaque minute comptait. Une fois arrivé dans la crypte, les indications nous furent donnés, et nous ne tardâmes pas à attraper le rouleaux qui allait nous transporter à l'époque que nous devions protéger. Mon premier réflexe fut de retirer cette veste de costard encombrante, ainsi que la chemise. Je me déchaussais de ces chaussures inadaptés et me retrouvais uniquement affublé de ce pantalon ample mais peu agréable.

"Hum, Kaito, je crois qu'il va me falloir des vêtements de rechange."

A cet instant, la voix de Chronoa résonna, proclamant que d'autres allaient nous rejoindre... En précisant étrangement que je me devais de rester calme. Qu'est-ce qu'elle entendait par là ? Un portail apparu soudainement, m'aveuglant d'abord, avant que je ne plisse les yeux pour distinguer ce qui en sortait.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockDim 23 Juin 2019 - 21:18
Ce matin-là, le réveil fut tranquille. Je n'avais pas énormément dormi, mais l'excitation provoquée par l'appel prochain de Chronoa pour une mission visant à nous rapprocher un peu plus de la victoire finale face à l'entité méphistophélique de Drichi avait agi comme une source de motivation pour sauter hors de mon lit et me préparer. Je pris rapidement une bonne douche avant de me sécher et revêtir ma tenue divine. Prêt, je sortis de ma chambre et rejoignis père et Boneco pour un bon petit-déjeuner. Père arborait une mine triste. C'était normal, aujourd'hui était le jour de l'enterrement de Trunks, un membre éminent de la Patrouille du Temps. Père échangea quelques mots avec nous et claqua des doigts pour faire apparaître un costume à la place de nos tenues d'entraînement. 

"Super, je vais devoir m'y coller aussi." grommelai-je dans ma lippe, de sorte à ce que personne n'entende. 

Je n'étais pas content, cet enterrement ne m'intéressait pas, c'était une véritable perte de temps. Pourquoi irais-je pleurer un mortel d'une part et d'autre part, le pleurer ne le ramènerait pas à nous. Son âme était déjà bien loin, il s'en ficherait de savoir si on le pleure ou non. Puis, remonter le moral des autres patrouilleurs, très peu pour moi. Ils étaient aussi insignifiant que Trunks, même si je devais avouer que ce Saiyan à la chevelure mauve m'avait bien servi pendant un temps, j'avais bien progressé à ses côtés. 

Quelques minutes après avoir mangé, nous nous retrouvâmes à l'enterrement de Trunks. Plein de patrouilleurs étaient réunis dans la salle où se trouvait le cercueil du défunt. Je restai au fond de la salle et m'appuyai contre un mur, les bras croisés. Je n'attendais qu'une seule chose, que cette mascarade soit terminée pour que nous puissions sortir d'ici. Une rumeur se fit alors entendre parmi les guerriers présents. Chacun semblait exprimer des doutes sur la suite, puisque Trunks, leur chef, n'était plus. Je pouvais aisément les comprendre, perdre un chef n'était jamais une chose facile à encaisser, cette impression que le collectif entier s'écroulait. Mais cette bande de foutriquets n'avait pas l'air de se rendre compte qu'il y avait au moins deux personnes largement capables de remplacer ce vulgaire mortel. Père était l'une d'entre elles, et il le prouva comme en témoigna son discours qui leur fit fermer leurs grandes bouches. L'un des patrouilleurs avait même eu l'impudence de reprocher à père, au moyen d'une question, de ne pas avoir été présent le jour de la mort du Saiyan. Le ton qu'il avait employé me laissait suggérer cela. Cet imbécile ne pouvait comprendre ce que c'était de risquer sa vie. A mon avis, ses seuls combats ont été contre des combattants aussi quelconques que lui, au cours d'un entraînement. Le voilà, le problème chez la plupart des mortels. Ils étaient si lâches, insignifiants et stupides qu'ils se sentaient obligés de remettre leur vie entre les mains de quelqu'un puis, d'abandonner lorsqu'ils se retrouvaient confrontés à la réalité. Tout devait leur être dû, mais ils se permettaient de tourner le dos à la personne à qui ils avaient voué un culte, tout ça parce qu'il avait eu le malheur d'avoir fait une erreur. Même si je n'en avais cure de la personne décédée, je ne pouvais tolérer un tel comportement lâche, même chez des humains. J'attendis que le calme soit revenu et que père eut fini de parler pour m'exprimer. Ma voix résonnait dans la salle. 

"Ecoutez, bande de larves insignifiantes, ce Trunks, je l'ai côtoyé et bien qu'il ne fût qu'un mortel, il avait au moins eu le mérite d'attirer l'attention de certaines divinités présentes dans cette salle. Quant à vous, vous tous, qui êtes-vous?...Qui êtes vous pour vous permettre de parler ainsi de l'un de vos frères tombé au combat? Vous n'êtes que des paltoquets en comparaison de ce guerrier, vous ne lui arriviez pas à la cheville. Le monde dehors est impitoyable et si Trunks n'y a pas survécu, ce ne sont pas des erreurs de la nature, faibles et lâches, comme vous qui vont y arriver. Si j'étais vous, au lieu de geindre comme vous le faites, je redoublerais d'efforts et tâcherais de devenir assez fort de sorte à au moins essayer de faire honneur à ce frère disparu parce que pendant que vous menez la belle vie ici, d'autres se battent pour vous. Quand je vous vois là maintenant, j'ai pitié, sincèrement..." 

La cérémonie était terminée, la journée pouvait maintenant réellement commencer. Ce qu'il s'était passé m'avait énervé et je me disais qu'il serait peut-être temps de choisir plus soigneusement les membres qui composaient la Patrouille du Temps, histoire d'éviter ceux juste bons à parler et à gaspiller de l'oxygène. Moi qui pensais que j'allais simplement m'y ennuyer, ça m'aurait arrangé plutôt que ce triste spectacle me donnant des envies de destruction de l'humanité. Heureusement, Chronoa vint me remettre de bonne humeur en annonçant une nouvelle mission concernant Drichi. Elle tendit le parchemin et nous nous téléportâmes dans une nouvelle temporalité, là où se trouverait Son Gokû, mais surtout les larbins de Drichi. A ce moment-là, tout était encore calme. Gokû s'entraînait avec son ami chauve, Kurin, si je me rappelais bien son nom. Les deux étaient supervisés par le vieil ermite qui portait une carapace de tortue sur le dos. Nous attendîmes un peu d'action alors que nous étions cachés non-loin de l'endroit où se trouvait le Saiyan dont nous étions chargés de la protection. Soudain, un portail lumineux s'ouvrit et deux silhouettes firent leur apparition... Des renforts?


Dernière édition par Renko le Lun 24 Juin 2019 - 13:09, édité 1 fois
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockDim 23 Juin 2019 - 22:40
Un jeune saiyan au passé aussi douloureux que mystérieux regardait l'horizon, il regardait la lune, mélancolique et pensif, le guerrier repensait à ce qui était arriver il y a quelques heures, il venait de connaitre la perte d'un être chère, la prunelle de ses yeux. Pazu était un enfant brave qui ne demandait qu'à atteindre la puissance de son père adoptif, en un après-midi, la vie de ce petit être à la queue typiquement saiyan s'était éteint, la faute à une femme à la peau carmin et à la chevelure blanche répondant au nom de Zirah, celle-ci accompagné d'un homme à la peau rose, drôlement vêtu, à cause d'eux, une promesse avait été brisé.

L'adulte au cœur brisé pleurait encore la perte de son défunt fils adoptif, il n'avait pas connu quelque chose d'aussi grave depuis un long moment, le saiyan voulait venger son protégé, il vouait désormais une haine sans nom à Zirah... et ce pouvoir que Hellzetsu avait éveillé à la mort de Pazu, il allait s'en servir pour mener à bien sa vengeance.

Se levant alors, le barbare à la tenue noir essuya ses larmes, il était temps de se ressaisir et de devenir plus fort, il commençait à partir de la falaise quand soudain, une voix l'appela, elle était à la fois familière et étrangère, où avait-il déjà entendu cette voix ?

"Hellzetsu, je sais que tu traverse une dure période, mais, Kaito à besoin de toi pour sa mission, il à besoin d'un guerrier pour l'aider, veut-tu bien le rejoindre pour mener à bien cette mission ? Ce serais une occasion d'aller de l'avant et devenir plus fort tout en aidant la patrouille du temps !"

Le guerrier reconnu alors la voix de dame Chronoa, puis en entendant le nom de Kaito, il eu alors un sourire heureux, Kaito qui avait besoin de lui... Hellzetsu ne pouvait qu'être heureux de cette nouvelle ! Et cette patrouille du temps... c'était le groupe de Kaito ? Peu importe, son ami divin avait besoin de lui, il ne devait pas le décevoir

"J'accepte, mais j'aimerais savoir, en quoi consiste cette mission ? Et qu'est-ce que c'est la patrouille du temps ?"

"La patrouille du temps est un groupe de personne choisi pour protégé le temps et régler ses altération du temps, et la mission de Kaito est rapport avec ça, sa mission consiste à protégé un guerrier nommé Goku, d'une menace appelé Drichi, il veux altérer le temps pour mener ses vils plan à terme, alors tu ne rejoins ?"

Le jeune homme sourit, le fait que Kaito et qu'une déesse ais fait appel à lui l'enchantait, il répondit alors enjoué.

"J'en suis ! Je vais aller aider Kaito ! Ça pourrait peut-être m'aider à me venger de Zirah !"

"Dans ce cas, je t'envoie à l'époque où il effectue actuellement sa mission !"

Le saiyan fut alors aveuglé par une lumière, une sensation bizarre traversa son corps, quand la lumière fut dissipé, il vit le divin Kaito, ainsi que Renko et un nouveau saiyan à la tenue assez différente de ses alliés... avec un bras en moins, mais ça ce n'est qu'un détails, le jeune guerrier toussota et pris la parole.

"Salut Kaito, est-ce que je peux avoir le topo de la situation ainsi que le plan à suivre ?"

Dit-alors le jeune saiyan qui admirait toujours autant Kaito.
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 449
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockLun 24 Juin 2019 - 0:50
Spoiler:
 


« Hakai »





Amaryllis avait échoué dans son aspiration pour la suprématie. Son souffle s’était coupé, comme s’il avait été suspendu par le temps. Coite, sa bouche ne filtrait aucun son. Sous son nez, une nuée de lucioles lumineuses faisaient s’évaporer devant elle son propre corps, sa propre existence. Elle sursauta, ce monarque autoproclamée. Impuissante, son futur lui avait été ôté ; sa destinée avec. Mais sa bouche ne se tordait pas de souffrance. Sous les auspices du Solstice, la Fleur couronnée ne l'aurait jamais acceptée. Lorsque le soleil était aussi élevé dans les cieux, là, à son firmament, le Lion ne pouvait qu’être féroce. Les tisseuses lui avaient sûrement menti en affirmant que la Destruction ne pouvait apporter que frayeur et douleur. Ce n’était point son avis. Il n’y avait qu’un sentiment pour faire serrer les dents d’un guerrier ainsi, relevé une lueur assassine et carmine dans ses yeux félins. La rage… Son cœur ne frémissait que pour ça et chacun de ses battements les déclinaient de plus d’une manière.

La rage de venger une mort imminente des planètes sous le joug d’une humanité trop ambitieuse.

La rage de faire ravaler cette expression pathétique devant la Fierté éveillée : elle n’en a pas besoin.

La rage de faire comprendre que sa domination ne se résumait pas à la force, mais à son omniprésence.

La rage de régner.

La rage de vaincre.

La rage de vivre…

Quelle drôle de sensation, que celle d’être effacée de l’histoire avec un sentiment aussi vain que celui-ci…Mais peut-on réellement crever dans l’œuf l’existence même de la Fierté quand on était soi-même composé d’un Ego surdimensionné ?  Même sa mort n’était, au final, peut-être bien qu’un orchestre…

----------------------------------------------------

Tout se volatilisa en un claquement de doigts pour aussitôt se reconstituer quelques mois plus tard. Un cycle infini frappait le Monde : même en éradiquant la plus tenace fierté et même en faisant s'abattre une dépression collective sur une planète dépourvu d'Ego pendant plusieurs mois, il y avait des limites à éradiquer le Souffle de ce qui composait le coeur de chacune des personnes soufflant dans cet univers. Cruelle ironie, que de savoir que cette promesse n'avait pas totalement fonctionné...Là, dans les prés nimbés d'un milliers de brins d'épis dorés, une petite créature reprit son souffle. Sur le ventre, une enfant aux cheveux de feu attendait patiemment. Essoufflée, ses ailes toute mouillées se présentaient aux rayons chaleureux du soleil. Comme à son habitude, l'Astre du Jour la bénissait de ses bras invisibles. A l'image d'un papillon tout juste sorti de son cocon, il déroulait lentement ses ailes. Lui octroyait force et courage. Les yeux fermés et pétrifié dans une exquise sérénité, Amaryllis soufflait en prêtant attention au chant des grillons et au souffle du vent. Malheureusement, un voix familière, celle de sa moitié, s'éleva soudainement et mis fin à la sieste de la demi-humaine, laquelle revêtit rapidement par frayeur sa forme mortelle, face au feu follet bleu de la Fierté...

« Ah, Amaryllis…Tsch, quelle tristesse de vous voir dans un corps humain et aussi petite. Vous n’avez rien ?
- Hein ? Euh, non non, non…Euh, pourquoi je suis affalée dans un tas d’herbe et pas dans un coussin si c’est pour me bouvoyer ?
- Pardon ? Hmhm, vous avez dû subir un gros choc et cela vous a ramené dans une forme de gosse, mais aucun souci là-dessus, c’est temporaire...
- Hein? Oh et puis j’en sais rien moi de ce que tu me dis…D’ailleurs, tu parles ?! Trop fort ! Et BOUVOYER ! Je l'ai dit bien d'abord!
- …Je…Oh et puis merde… »

La petite fille prit un instant pour se relever, pour aussitôt frotter ses yeux machinalement afin de se réveiller pour de bon. Elle ne rêvait pas. Tout semblait avoir changé autour d'elle et maintenant que ses ailes étaient totalement sèches, elle constata bien vite qu'elles avaient "rapetissé"...Etrange. Mais n'avait-il pas dit qu'elle était..."petite"? Dans un sursaut de panique, Amaryllis scruta ses petits doigts dorénavant charnus et constata avec effroi que ses pétales étaient à la fois vertes et rouges...Sa crainte ne fut que temporaire hélas. Comme aspiré par les affres du temps, elle tenta de se remémorer en vain les événements du passé. Rien ne lui revint en mémoire, même pas le Hakai qui lui était resté en tête quelques minutes plus tôt...Toutefois, bien que persuadée d'avoir été une fière adulte de la Forêt, la Fleur ne put empêcher une curiosité et sa candeur subite. Face au feu follet, elles prenaient le dessus et un sourire candide s'empressa de peindre son visage poupin...

« Waaaah, t’es quoi, par curiosité ? »
- Je suis l’esprit suprême de la Fierté fillette, chargé de te surveiller –
- Génial, je ne peux pas te toucher…
, affirma-t-elle de sa petite voix en tapotant le feu follet qui l’accompagnait tandis que son esprit gardien semblait continuer ses explications….
- jusqu’à ce qu’on puisse retrouver notre véritable forme et-

Il n’eut pas le temps de renchérir qu’il vit la rousse trépigner d’impatience, serrer ses petits poings et éclater par pure excitation.

- Waaah tu vas rester avec moi ? C’est d’accord, moi je veux bien te garder !
- JE NE SUIS PAS UN ANIMAL DE COMPAGNIE ! JE SUIS L’ESPRIT SUPREME DE LA FIERTE, TOUT COMME TU LE SERAS PLUS –
- OWI, je vais t’appeler BOUBOULE !
- MAIS –

Tout deux furent bien vite couper par l’arrivée de la déesse du Temps. Toujours aussi souriante, celle-ci ne constata pas immédiatement les différences qui accablaient la Dame Lionne. Ce ne fut que lorsqu’elle ouvrit enfin grand les yeux que la petite taille -tout comme les longs cheveux de feu de cette dernière- la fit presque paniquer sur place.

« Salut Amaryllis, j’espère que tu vas-…Oh ! Mince, qu’est-ce qu’il t’est arrivé ?
-Mais…Mince toi-même, d'abord ! C’est pas poli d’accueillir les gens en les rabaissant, fit-elle en mimant une moue attristée et des fausses larmes. Quelques secondes plus tard, la petite ne put se retenir de sourire lorsqu’elle vit Chronoa tenter de la consoler. Hihi, mais...Je crois…Que ça me revient. Chronoa, n’est-ce pas ? Il y a un malheur quelque part ?
- Euh, eh bien, je pensais faire appel à toi Amaryllis, mais tu as peut-être besoin de temps pour regagner tes forces et être moins affaiblie…
- QUI TU TRAITES DE FAIBLE ? CETTE PETITE CREATURE VAUT BIEN DEUX DIABLES ET A GARDE TOUTE SA PUISSANCE, SOUVIENS-T-EN !
-Oh, on va se calmer la bouboule ! J’entends rien à ce qu’elle dit, mais je veux aider et jouer, moi ! Et puis, ce qu’il dit est vrai : je n’arrive pas à me souvenir de tout, mais je sais que je reste forte, je n’ai pas tellement changé.
-Sauf mentalement et physiquement…

Au bout de quelques minutes de conversation, face à tant de hargne et de détermination, Chronoa échoua elle-même à se débarrasser des deux esprits de la Fierté et céda bien rapidement à sa première idée. Après tout, si Amaryllis n’avait pas perdu sa puissance et semblait pour une fois aussi encline et motivée à les aider, cela ne pouvait que donner du fil à retordre à Drichi. Sa malheureuse association avec Zamasu avait pris fin depuis longtemps dans cette Timeline. Cette mission servirait de rédemption, en un sens… Ainsi, en vérifiant de nouveaux les motifs de la Fleur, la Gardienne accorda sa bénédiction et l’enfant fut alors transporté dans un halo de lumière. Eblouis par les rayons de la Dame du Temps, un bras se releva près du front par réflexe…Lorsque la Fleur revint enfin à elle, son constat ne put que se porter sur le petit groupe qui s’échangeait quelques mots, et dont l’aura entremêlait autant la violence que la paix…

-Ces gens sont bizarres…
-Enfin un peu de lucidité, tiens.
-Hihi, tu connais le proverbe : reste proche de tes amis, et encore plus proche de tes ennemis !
-Tsch, ça fait peu de temps qu’elle est ressuscitée, mais voilà déjà un enfant vicieux…

En réunissant son très grand courage dans ses petites mimines, la petite fille fit quelques pas timides et incertain vers la grande personne aux potalas qui portait les habits véridiques des Kaioshins. Lorsqu’elle arriva enfin près du groupe, sa tête se releva et ses yeux grands et candides rencontrèrent ceux de l’hybride Saiyan. Impitoyablement fourbe, le Bourgeon se présenta avec l’air le plus mignon du monde floral…Quel dommage que le comportement pimenté de fierté de la petite ne trahisse bientôt sa véritable allégeance à l’Ego…

« Hm, vous me dites quelque chose…
- Fais attention, sa tête est louche. Quelque chose me dit que ce faux Kaioshin pourrait très bien avoir un fétiche floral, un truc pas net avec un arbre…Peut-être est-il même de la même trempe que ces gens indignes qui aiment s’attaquer aux enfants…
- Un homme louche, donc…
- Vraiment, avons-nous bien fait de coopérer avec cet homme !?, riposta l’esprit en communiquant cette fois-ci mentalement avec Amaryllis.

Le Bourgeon demeura silencieux. Ses pupilles mutines étudièrent silencieusement Kaito Shan, tel une petite créature farceuse des forêts : innocents, mais malicieux et intelligents dans le fond. Cette dernière recouvrit pourtant automatiquement un sourire sympathique en révélant ses véritables intentions.

« On rigole. Bouboule n’a pas de mémoire mais moi je sais très bien qui tu es, je m’en souviens ! Hm…Kaito Shan, je crois. Enchanté, c’est Ama ! On n’était plus copain la dernière fois parce que t’as brisé les règles florales et que c’est mal, mais je suis prête à faire une exception pour pas te tuer. Je crois qu’il y a pire de l’autre côté, avec ce "Drichi". »

Son attention fureta brièvement et sans attention sur les trois autres énergumènes. Drôle de clique, à ses côtés….Mais comme il s'agissait là de ses larbins, la petite fille ignora pour le moment les faibles d’esprit et de corps pour s’intéresser au jeune chef de mission. Il n'y avait aucune raison pour que le duo de la Fierté ait une quelconque initiative à l’égard -citons les propos de Bouboule de la Pampa- « d’un dieu sombre raté et d’un demi-manchot ».
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 201
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockLun 24 Juin 2019 - 2:25
Le destin était un petit farceur quand même. Utilisée comme pion par Gravy lors d’une invasion temporelle, Zirah avait combattu un adversaire à la puissance remarquable. Retournant sa veste grâce à l’entité qui l’habitait, la dragonne avait pu lui rendre le pareil d’un bond coup de poing dans sa face. Malheureusement la bataille l’avait grandement affaiblie et elle finit inconsciente.

Le démon rosé en avait profité pour remettre la sauvage demoiselle sous ses ordres par un contrôle plus puissant. Voulant le tester, il lâcha la thyrionis sur deux cobayes trouvés sur Terre. Après un combat en sens unique, Zirah avait commis un meurtre de sang-froid, éveillant la puissance dormante du survivant. Le combat avait repris fut de courte durée, Il était temps de reprendre la mission, ainsi Gravy et elle disparurent dans un portail.
Le démon rose la laissa entre les mains d’une gamine. Cheveu aussi blanc que les siens et une peau bleutée jurant avec celle-ci carmine de la dragonne. Malgré le contrôle, elle sentait que cette … fille était fourbe et rusée.

- Gravy m’a informé de ton cas, je t’ai à l’oeil, alors n’essaye même pas de te rebeller.
- … Je n'aurais jamais pensé qu’ils acceptait les enfants~

Zirah un jour, Zirah toujours. Moqueuse, la femme amarante examina les lieux. Des couloirs richement décorés, une odeur de fleurs en floraison et le bruit de l’eau qui coule, oui cela avait tout l’air d’un palais. Poutine, étant le nom de la gamine, claqua des doigts et Zirah se retrouva affublée d’un nouveau masque et capée de la tête aux pieds.

- Ton rôle est simple. Un tournoi va bientôt avoir lieu, ton objectif sera de tuer Sangoku durant ce tournoi. En attendant, tu serviras l’empereur, ce sera ta couverture. Suis-je claire?
- Avec une voix pareille, difficile de faire plus clair …

La dragonne fit mine de se gratter le conduit auditif avant de jeter d’une pichenette, une boulette invisible. Qu’il était drôle de voir ce petit visage bleuté, prendre une légère teinte rougeâtre de colère et de frustration. Elle allait bien s’amuser à la faire tourner en bourrique. Un bruit de pas se fit entendre et bientôt apparut Chaozu ainsi que Tenshinhan. Poutine avait disparu, laissant Zirah se débrouiller. Tenshinhan en voyant l'intruse, se plaça devant le petit empereur.

- Qui est vous et comment est vous entrez?
- Vous avez une sécurité abominable, il n’est pas difficile de se faufiler aisément~

Elle fixa Chaozu au travers des trous de son masque avant de poser un genou au sol, le saluant solennellement, alors que la voix insupportable de poutine retentissait dans sa tête, lui donnant les infos sur la timeline.

- Seigneur, je viens vous offrir mes services. J’ai eu vent que votre chère et précieuse poupée avait disparu. L’honneur serait immense de vous la rapportez.
- Tu peux trouver ma poupée ?
- Certainement et sans problème votre majesté.
- Alors je t’engage!
- Mais seigneur, nous ne savons même pas qui c’est!
La méfiance de tenshinhan fit légèrement grimacer l’infiltrée. Qu’il s’occupe de son cul et ne fasse pas chier.
- Appelez-moi Ty~ J’aimerais juste une faveur votre majesté.
- Laquelle?
- Celle de participer aux tournois.
La lueur de ses yeux devint plus forte, attendant la réponse de l’empereur qui ne se fit pas attendre.
- Adjugé, tant que tu retrouves ma chère poupée.
- C’est comme si vous l’aviez déjà en main~

Tenshinhan lança un regard acéré à Zirah qui se releva, souriante derrière son masque. L’empereur n’était qu’un gamin naïf, il lui sera aisé de le berner, moins pour ce qui est de son protecteur, mais elle n’était là que pour un temps, donc pourquoi s’encombrer de choses inutiles? Elle s’inclina devant Chaozu avant de sauter par-dessus la balustrade et disparaître. Plus qu’attendre les tournois, en attendant elle descendit dans le village que le palais surplombait, elle devait manger avant de faire un minimum de recherche et garder son rôle crédible auprès du mini empereur. Elle allait bien s’amuser.

Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockLun 24 Juin 2019 - 13:13
Incroyable... La franchise de Renko avait toujours réussi à rendre Kaito ému. Et cette fois, son fils, il l'avait vraiment scotcher. Son discours avait lui aussi fait mouche. Et après cela, Chronoa était enfin d'attaque pour passer à la suite du plan. En ce qui concernait le nouveau patrouilleur, il était facile de voir que le costard le rendait mal à l'aise ! D'ailleurs, il avait rapidement demander au saiyan divin de lui faire une nouvelle tenue plus adaptée... Facile. D'un claquement de doigt, le groupe se retrouvait de nouveau vêtu de leurs tenues habituelle. Sauf Boneco ! Il avait eu une nouvelle tenue; une sorte de gilet jaune avec un pantalon gris. Il devait se sentir bien mieux maintenant... La tenue avait un gilet normal, mais le t-shirt en-dessous était une tenue lourde, servant également à entraîner son disciple à supporter un poids lourd constant. La fine équipe commençait enfin à se faire complète. Désormais, il y avait deux membres en plus dans l'escouade du temps ! De quoi mettre des bâtons dans les roues de Drichi... Le Dieu du Temps reconnaissait là Hellzetsu ainsi qu'Amaryllis, qui possède une taille bien plus petite qu'avant.

"Bonjour Hellzetsu. Bonjour Amaryllis. Avant toutes choses, je tiens à vous remerciez d'être venu. Cette mission est très importante..."

Plaçant sa main gauche sur l'épaule droite de Boneco, Kaito voulait être sûr que son élève ne s'énerve pas après la nouvelle fleur. "Ama, je ne sais pas ce qu'il t'est arrivée... Mais tu es resté aussi forte que dans le passé... Je ne sais pas si ton vécu est le même que celle que je connaisse, mais tu sembles t'en rapprocher. Néanmoins, je ne vois pas en quoi j'avais brisé la règle florale... Je préserve la nature du mieux que je peux. Je me bats toujours en hauteur pour ne pas toucher le sol. Pour moi chaque vies est précieuse. Zamasu t'as juste embobiner dans ses combines..." Respirant doucement, il gardait sa mine attristé, toujours en deuil par rapport à l'enterrement de Trunks. "Je vais vous faire un rapide topo. Son Gokû, le légendaire héros, est en danger. Les hommes de Drichi veulent sa peau pour provoquer un changement drastique du temps. Malheureusement, nous ne savons pas toutes les raisons qui le pousse à agir ainsi. Il y a également le fait qu'il chasse des dragon balls plutôt particulières. Mais elles sont très difficiles à trouver. J'imagine que le changement temporelle n'est qu'un moyen pour lui de nous garder éloigner de sa véritable traque... Bref, en attendant, nous devrons protéger au mieux cette histoire pour ne pas engendrer une nouvelle timeline encore plus perturber." Observant de nouveau Son Gokû et Krilin, Kame Sennin était parti avec eux. Faisant signe à son groupe de le suivre, le Dieu ne perdait pas de temps, s'envolant rapidement pour suivre le groupe.

Il ne fallait que quelques heures de vol pour enfin apercevoir la civilisation. Une ville ? En y repensant, Kaito se souvenait qu'ils allaient prendre l'avion... Être des passagers de cet avion serait le meilleur moyen de garder un œil sur eux. Arrivé au guichet de l'aéroport après avoir terminé son vol, le Dieu se présentait à la caissière avec son groupe. "Bonjour monsieur ! Vous prenez quel vol ?" "Le vol en direction de la capitale de l'Empire Mifan. Un tournoi d'art martiaux va s'y tenir." "Très bien ! Je vois que vous avez deux enfants à vos côtés, nous avons une remise sépciale pour les parents." "Ce ne... Oui, en effet. Enfin, La petite est ma fille. Le grand gaillard aux cheveux blanc est mon fils également. Pour ce qui est des deux autres, ce ne sont que mes neveux !" "Je vois... Cela vous fera 100 000 zénies s'il vous plaît !" En vérité, lorsqu'elle regardait Renko, la caissière semblait avoir peur ! "Je vous donnes ça tout de suite." Faisant mine de chercher dans ses poches, il claquait des doigts, faisant apparaître l'argent dans ses mains. "Voilà." La demoiselle donnait enfin les tickets au groupe qui pouvait s'en aller. "Bon vol à vous !" Le vol allait être long... Et le Dieu du Temps gardait toujours un œil furtif sur sa cible à protéger. Se tournant vers Renko, il se raclait la gorge. "Dis-moi mon fils... J'ai l'air aussi vieux que ça ?..."

Mine de rien, Kaito était toujours en Super Saiyan 3 en plus. Il ne voulait pas changer de forme, gardant toujours sa transformation pour la maîtrisé à la perfection. Montant enfin dans l'avion, le groupe prenait place derrière la cible. Plusieurs heures de vol était nécessaire... Et pendant ce temps, Horenso ne trouvait de refuge qu'en regardant le ciel derrière le hublot. Pour la première fois de sa vie, il prenait l'avion. C'était quelque chose qu'il n'avait jamais fait par avant ! Mais c'était bien de se faire balader... Une scène venait néanmoins troubler la tranquillité du vol. En effet, l'hôtesse de l'air avait écraser sa tarte dans la figure de Kame Sennin ! Il avait toucher les fesses de cette dernière ?! Mais quel culot ! Et voilà que Lunch s'y mettait ! Vous savez, Lunch ! Le perso oublié de Akira Toriyama ! "Bon sang... J'espère que ça ne va pas tourner en drame !..." Finalement, le voyage s'était terminé paisiblement... Descendant de l'avion, le groupe continuait sa route vers un port.

"Erf... Bon ben... J'espère que vous avez pas le mal de mer !"

Et les voilà embarquer dans un bateau en direction du château de l'Empereur ! Le voyage risquait d'être beaucoup plus court que l'ancien. Mais au moins, ils arrivaient bientôt dans le vif du sujet. Qu'est-ce qui attendait Son Gokû au tournoi ? Tout allait bien se passer ? Kaito n'en savait strictement rien... Mais peut-être bien que Drichi avait encore un autre plan derrière la tête. Après-tout, il avait changer son ennemi en Super Saiyan la dernière fois... Alors, quel serait son nouveau stratagème pour tourner en idiot la patrouille du temps ?
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockLun 24 Juin 2019 - 14:21
Kaito avait accédé à ma requête, claquant des doigts pour qu'en un éclair nous soyons tous affublé de vêtements dignes de ce nom. En ce qui me concernait, Kaito s'était amusé à me faire part d'une touche personnelle. En effet, mon plastron saiyan n'étant plus en état depuis notre combat sur terre, mon camarade avait jugé bon de me fournir un nouveau haut. De ce fait, en plus de mon accoutrement habituel, un T-Shirt ainsi qu'un gilet typiquement Terrien recouvrait désormais mon corps marqué par les combats. Le jaune du gilet s'harmonisait par ailleurs parfaitement avec ma chevelure d'or. L'une des manches ballante de par l'absence de bras, je devais admettre me sentir particulièrement bien dans cette nouvelle tenue... Sûrement Kaito savait-il à quel point je m'étais attaché à la vie Terrienne. Je pris un instant pour admirer mon nouvel attirail, esquissant un sourire satisfait, avant que l'espace ne se distorde pour laisser apparaître nos nouveaux alliés.

Mes yeux s'habituant à l'éclat provoqué par le portail, tandis qu'il se dissipait rapidement par la suite, nous faisions face aux nouveaux arrivant. Je ne tardais pas à remarquer la queue de singe du jeune Saiyan, qui s'adressait sans tarder à Kaito afin d'en savoir un peu plus sur ce qui l'amenait ici. Je ne l'avais jamais rencontré auparavant, et pourtant lui et Kaito semblaient bien se connaître. Combien d'autres guerriers avaient bien pu s'allier avec le Dieu ? Je restais silencieux tandis que Kaito accueillait les deux personnes, mes yeux s'attardaient alors sur la seconde silhouette. Une gamine, rien de plus, à la chevelure ardente et à la mine joufflue s'avançait aux côtés du Saiyan à l'écharpe. Je plissais les yeux, cette frimousse sournoise m'inspirait un étrange sentiment. Quelles étaient les raisons de ces sueurs froides ? La malicieuse petite chose s'adressait à son tour à Kaito Shan, se présentant sous le nom d' "Ama", et affirmant qu'elle avait elle aussi déjà eu à faire au dieu du temps. Ama... Ama' ? Amaryllis ?! Tout prenait sens, l'avertissement de Chronoa, cette sensation épouvantable, cette colère qui montait en moi. Mes cheveux se dressèrent d'avantage alors que je me rendais compte qu'en face de moi se tenait celle qui m'avait meurtrie, mes dents se serrèrent et par réflexe je brandis mon bras restant afin de l'attraper par la gorge. Kaito l'avait sans doute vu venir, et s'était interposé, posant simplement sa main sur mon épaule avant que je ne finisse mon geste. Ce simple contact suffit à calmer mon ardeur, bien que je tendais encore une main crispée en direction de la fillette.

"Merde..."

Je repoussais la main bienveillante de mon maître, tournant le dos en m'éclipsant, je tâchais de garder mon calme. Par quel maléfice avaient-ils choisis cette foutu plante pour nous assister ? J'étais conscient de l'importance que représentait cette mission, et je savais d'autant plus qu'il allait être de mon devoir de rester impassible face à cette désormais morveuse. De l'autre côté, Kaito expliquait la situation, et ne tarda pas à s'envoler pour suivre songoku et ses compagnons. Nous emboîtions tous le pas, je fermais la marche en gardant un oeil sévère sur la petite pousse. Rapidement, nous rejoignions un aéroport dans lequel nous allions devoir prendre un vol. Je gardais un air sévère qui ne manqua pas de renforcer le doute que pouvait avoir la vendeuse concernant notre soi-disant "famille". Quelle blague, tout ça n'avait aucun sens, et je commençais à douter pouvoir me retenir suffisamment longtemps face à ce monstre à l'apparence infantile. Alors que nous embarquions finalement, je l'agrippais par l'épaule un instant.

"Tu as beau être devenue une môme, rien ne m'empêchera de t'arracher les membres une fois tout ça tiré au clair."

Evidemment, je tâchais de m'isoler pour le vol, prenant sur moi du mieux que je le pouvais. Je pris donc place dans un rang vide, fermant les yeux afin de ne plus avoir à penser à cette maudite histoire. Le vacarme provoqué par le maître de notre protégé n'aida pas, et je descendais de l'avion plus irrité que jamais.

"Un véritable cauchemar... Crois-moi, dans mon état je s'rais capable de n'en faire qu'une bouchée de ton Drichi..."

Il était désormais temps de prendre la mer, notre étrange petite famille se hâta d'embarquer afin de rejoindre le tournoi d'art martiaux auquel nous prétextions participer. Je devais bien avouer que casser quelques nez m'aiderait sûrement à décompresser, j'espérais donc trouver mon bonheur à destination.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockLun 24 Juin 2019 - 19:58
Les deux individus qui sortirent presque simultanément du portail lumineux se révélaient être Hellzetsu, un Saiyan que j'avais déjà vu à l'oeuvre contre Zamasu. Pas mauvais, mais pas extraordinaire. L'autre personne, quant à elle...

"Qu'est-ce que c'est, que cette petite créature? Décidément, Chronoa a un sens de l'humour peu commun..." commençai-je.

Ce n'était clairement pas sérieux. A moins de tomber face à des guerriers de seconde zone, quelle idée fut celle d'amener deux êtres inutiles.

"Ou bien, elle ne connaît pas la définition du mot "renforts". Tout ceci n'est point sérieux."

Je décidai de ne plus m'occuper de ces deux être insignifiants et préférai porter mon attention sur la mission qui m'incombait. Son Gokû était en pleine discussion avec son ami et son instructeur chauves. Le maître dit sur un ton désolé qu'il n'avait plus grand chose à leur apprendre et que, par conséquent, Gokû et son ami participeraient au prochain tournoi de l'Empire Mifan. Par la suite, le petit groupe de trois personnes partit en direction de la ville, suivis par notre groupe. Nous devions tous prendre l'avion pour garder un oeil sur le jeune Saiyan à la chevelure hirsute. Au guichet, je sentis le regard de la caissière se poser sur moi puis, c'était comme si elle avait perdu tous ses moyens. Sans doute n'avait-elle jamais vu une telle perfection auparavant. Père, quant à lui, vint me demander tout penaud s'il faisait vraiment vieux. 

"Je m'en moque."

Nous montâmes ensuite dans le gigantesque oiseau de fer. Kaito, le nabot et moi-même nous assîmes au premier rang tandis que Hell et Boneco s'assirent juste derrière. Pendant tout le trajet, je fixai le hublot, me disant qu'il eût été plus simple de suivre l'avion en volant, d'autant plus que cet engin était affreusement lent. Après des heures de supplices, durant lesquelles j'avais pu assister au triste spectacle du vieux maître d'arts martiaux qui tripote une hôtesse et d'une blonde qui hurlait comme une possédée, nous sortîmes de l'engin volant pour enfin fouler les terres de l'Empire Mifan. 

Un court voyage en bateau plus tard et nous voilà auprès du château de l'Empereur. Son Gokû, la fille blonde, l'ami chauve et le maître s'arrêtèrent dans un petit restaurant. Là, des gens armés ainsi qu'un grand colosse métallique firent irruption dans l'endroit alors que Gokû et le son groupe étaient en train de se sustenter. De notre côté, nous étions tranquillement installés dans le fond de la pièce, afin de garder un oeil sur le Saiyan. Par la suite, ces hommes armés s'en prirent à un père et son fils qui étaient rentrés dans le restaurant quelques minutes plus tôt. Il s'en suivit un combat entre Gokû, son ami chauve et le colosse de métal. Après quelques coups échangés, la tête du colosse tomba sur le sol et fut ramassée par un nouvel arrivant, un homme qui arborait une petite moustache et dont la chevelure était coiffée avec une longue tresse. Il rendit la tête au géant qui la remit sur ses épaules. C'est alors que le vieil ermite à la tortue s'interposa, mettant fin à toutes les hostilités par le dialogue.

Le lendemain, les participants au tournoi étaient tous rassemblés près du palais de l'Empereur, attendant que le tournoi commence pour de bon...
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 729
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1380

Techniques
Techniques illimitées : Canon garric / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Hell Body / Sword of the cursed one
Techniques 1/combat : Heart of the devil

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockLun 24 Juin 2019 - 21:18
Hellzetsu qui était alors apparu dans un grand flash afin d'aider le dieu du temps dans sa mission de protégé Goku, le guerrier, après avoir fait la connaissance de toute la troupe observa aussi les environs après que Kaito ais expliqué la situation.

"Eh bien... qui aurait cru qu'un jour on me confie la mission d'aider des dieux à protégé un héros...et les dragon ball j'en ais entendu parler, donc c'est bon, j'ai toute les informations dont j'avais besoin, merci Kaito"

Le saiyan observa alors la scène qui se produisait non loin d'eux, Goku et deux chauves, dont un qui paraissait plus jeune que l'autre, discutait d'art martiaux ou quelque chose du genre, suite à ça, le demi-singe divin fit alors signe à toute la troupe de le suivre, celui-ci partant alors rapidement en volant pour suivre le trio de guerrier, Hellzetsu le suivit alors de près.

Il suivit alors Kaito qui parti alors vers un aéroport, le protecteur du temps réserva alors les billet à un guichet, prétextant un lien de parenté avec toute la troupe pour partir vers le fameux Empire Mifan, le groupe embarqua alors dans ce gigantesque oiseau d'acier, le combattant à la tenue noir n'aurait jamais penser qu'un si grand objet fait de métal pourrait voler si facilement.

Une fois dans l'avion, il pris une place juste à coté de boneco et ne pu s'empêcher d'écouter la réflexion de Kaito, pour ensuite s'exclamer auprès de celui-ci.

"Attend quoi ?! Kaito... Renko est réellement ton fils ?!"

Il n'en revenait pas, de plus, le demi-kaioshin était en super saiyan mais avait des cheveux si longs, le guerroyeur noir ne connaissait pas cette forme et questionna alors Kaito en étant dans le siège derrière lui.

"D'ailleurs... c'est quoi cette forme du super saiyan aux cheveux longs ?"

Une fois que le divin aurait répondu, le bon samaritain s'exclamerait.

"Eh bien, je vais devoir redoubler d'effort pour atteindre ton niveau !"

Puis soudain, le vieil homme qui accompagnait le jeune saiyan et son ami chauve mit une main au derrière d'une des hôtesse, qui elle même mis la tarte dans le visage du vieil ermite pervers qu'était Kame Sennin, suite à cette action, une femme blonde se mit à crier dans tout les sens, devenant totalement instable.

"Misère misère... c'est ce genre de gens là qu'on doit protégé ? Eh bien, on est servit niveau ânerie..."

L'avion se posa quelques temps plus tard, tout s'était calmer et le groupe parti finalement vers le port tout en suivant Kaito qui avait l'air de bien mieux connaitre les environs, le divin prévenant alors des dangers de la mer, ce à quoi Hellzetsu répliqua fièrement.

"Ne t'inquiète pas, je suis en pleine forme, j'ai pas le mal de mer!"

Quelques minutes après que le bateau ais quitter le port pour aller au château, on pouvait retrouver, le même saiyan à la tenue noir qui se vantait précédemment, entrain de se tenir contre le bord, la tête au dessus de l'eau entrain de vomir.

"BLBLBLBLBLBLBL.... j'ai pas le mal de.... BLBLBLBBLBLBLBL.... de mer"

Il continua alors de vomir pendant tout le voyage ne se ventant plus du tout.
Une fois arrivé sur la terre ferme il se mit à respirer un grand bol d'air frais, se sentait beaucoup mieux sur le sol que sur la mer. Après quelques temps, le groupe fut arrivé au château de l'empereur de mifan, le groupe qui était traqué par l'équipe de Kaito s'arrêta alors dans un petit restaurant, pendant que le groupe mangeait, Hellzetsu avait l'eau à la bouche, il ne voulait qu'une chose, manger beaucoup de viande comme le jeune Goku, mais malheureusement, il ne pouvait pas se le permettre, il n'avait aucun argent sur lui et devait garder un œil sur le petit saiyan héroïque. 

Pendant qu'ils mangeaient, des gens armés accompagné d'un gigantesque homme de métal virent troublé le repas du quatuor, ils cherchaient apparemment des hommes d'une tribu sacré ou quelque chose du genre, quelques secondes de recherche plus tard, les hommes armés s'en prirent à un homme musclé et son fils étant très petit, un nain de jardin avec une plume dans les cheveux, drôle de look pour des étrangers. Puis après quelques péripéties, Goku affronta le colosse et lui fit perdre la tête au sens littéral du terme, entra alors en scène un moustachu à tresse possédant une façon de parler qui signalait aisément quel type de personne c'était, un homme vicieux et prêt à tout pour arriver à ses fins, celui-ci remit la tête de l’androïde à sa place avant de s'attaquer à l'homme au teint bronzé, s'en suivit un long dialogue entre celui-ci et le moustachu, qui s'amusait à provoqué et menacer l'étranger, vraiment pas commode se type. 

Heureusement, la voix de la sagesse qui était représenter par le vieux pervers, dialogua avec l'autre vicieux afin de le faire partir, ce qui marcha, Hellzetsu se tourna ensuite vers Kaito.

"Il à parler d'un tournoi... est-ce que je pourrait y participer sans que ça dérange notre mission ? "

L'adulte au mental d'adolescent écouta alors la réponse de Kaito avant de réagir en fonction de sa réponse. Suite à toute cette aventure, ils partirent se coucher.

Le lendemain, tout le monde était au palais, impatient de participer au tournoi et de gagner les faveurs de l'empereur pour certains, et pour d'autres d'affronter de puissants guerriers.
Amaryllis
Amaryllis
Autres Races
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 449
Bon ou mauvais ? : Neutre maiiis...
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Vines and Thorns/Petals Clones/Force d'expérience
Techniques 3/combat : Bee Howling/Cursing seeds
Techniques 1/combat : Great Whirlwind

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockMer 26 Juin 2019 - 1:07

"C'est qui Zamasu? C'est une spécialité qui se mange? Un nouveau fruit? Un nouveau légume?"

La question fut vaine et anodine pour la petite lionne de la forêt. Révélant au creux de ses yeux une lumière interrogatrice et curieuse, toute son aura traduisait son honnêteté. Elle ne connaissait pas ce nom, et ne savait à qui il était associé. Une parfaite amnésie, soufflée dans ses murmures...

"Hmmmm, c'est que les fleurs n'aiment pas qu'on les laisse triste en ne protégeant pas la flore! On a des règles à respecter."

Soudain la fillette fit face à un homme brun, pareil en tout point à un Saiyan, instaurant la plus grande des méfiances pour qui se voyait être la cible d'un regard aussi haineux, si saisissant qu'Amaryllis n'aurait pu l'ignorer tout bonnement. Quels événements avaient pu entraîner une telle rancune envers un être revêtant la peau de ses premiers âges ? Si Amaryllis resta silencieuse, ce fut bien parce que cette question tournait sans relâche dans son esprit. Ses lèvres s'entrouvrirent néanmoins sans hésitation et, dodelinant de la tête timidement, cette dernière prit malgré elle un air si adorable qu'elle aurait fait fondre le coeur glacé de l'humanité. Relevant ses petits poings près de ses yeux presque larmoyant,  ses orbes océans traduisirent en même temps que ses paroles à quel point elle était navrée de voir un jeune homme perdre son temps dans de vaines menaces.

"Vous êtes qui? Waah, vous allez l'air énervé..."

"Ne parle pas aux inconnus Amaryllis. Tu perds ton temps alors qu'il va mourir dans peut-être une dizaine d'années sans gloire aucune à son effigie..."

L'esprit suprême de la Fierté se souvenait très bien de cet individu, quand bien même il n'était pas identique au jeune homme qu'il avait rencontré dans sa dimension. Mais l'esprit suprême était inflexible et sa volonté pourfendrait l'inutilité de ce Monstre. Il n'était rien à ces yeux, tout comme ce Saiyan un chouia divin et corrompu se montrait aussi important qu'un grain de sable. Un "rien" tout mou qui devrait se contenter de mener au mieux sa mission pour mieux rattraper ses innombrables défaites. La petite rousse haussa un sourcil et sourit amicalement à son compère...

"Oui hein? Chronoa a un drôle d'humour pour envoyer une petite fille en mission. Mais c'est pas grave hein, la plus belle des fleurs a besoin du plus puant des engrais! Et puis, peut-être que malgré les apparences, on s'entendra bien tout de même! J'en serais ravie, même si vous avez une aura bizarre, vous êtes beau! "

Cette fois-ci, ce fut au tour d'Amaryllis de ne pas mâcher ses mots. Sa voix d'enfant apporta néanmoins de la douceur dans cette déclaration ni chaude ni froide: comme une main tendu à qui savait patienter...Les quelques minutes qui suivirent se présentèrent dans leur forme la plus formelle. Un silence pesant s'était abattu sur le groupe, intensifié par la guerre froide que transportaient derrière eux Boneco ainsi que la Fleur. En réalité, Amaryllis ne prêta attention à son environnement que vaguement tant elle était plongée dans ses rêveries.Toutefois, il y eut comme une illumination dans ses yeux et la petite releva toute suite sa tête, amusée à cette idée. Elle joua d'ailleurs parfaitement le jeu en demeurant polie, courtoise et généreuse, tout comme elle espérait peut-être le devenir d'ici quelques années. S'approchant du comptoir, ses petits pieds se dressèrent sur leurs pointe et une petite main dépassa du socle, accompagné d'un ravissant bracelet de fleurs que la créature venait de faire développer dans sa main.

"C'est pour vous! Papa il me dit que je suis assez grande pour voyager en avion et...J'ai presque peur, c'est mon premier décollage, mais je veux rester aussi forte que lui!"

Interpellée, la caissière se releva de son siège pour apercevoir une ravissante petite fille aux cheveux de feu qui tenait fermement dans ses bras une grosse boule bleue en guise de doudou. Une petite couronne avait d'ailleurs rejoint sa chevelure à l'occasion, révélant une gamme de couleurs pour parfaire les goûts bucoliques de leur porteuse...Ses doigts se portèrent sur le bracelet et la jeune femme tomba aussitôt sous le charme.

"OOooh, votre fille est vraiment adorable...
- ...Merci madame, répondit-elle en serrant davantage sa Bouboule en se réfugiant contre la jambe de Kaito.

Ses yeux ne quittèrent pas la transaction et les échanges qui se faisaient de main en main entre les deux adultes. Calmement, la petite fille sembla occupée à observer son entourage, comme si elle redécouvrait tout un monde. Sereinement. Mais avec excitation. Son air innocent ne dura cependant pas si longtemps. Si elle se retint de réprimander Renko pour avoir failli leur ôter leur couverture, cette dernière ne manqua pas de feinter toute sa désapprobation et son incompréhension vis-à-vis de cet oppresseur manchot qui, en temps normal, aurait effrayé tous les enfants du monde. Mais Amaryllis savait qu'elle n'était pas n'importe quel enfant: peut-être aurait-il été satisfaisant de tordre cette main qui venait de saisir son épaule? Légitime défense. Peut-être devrait-elle le contaminer d'une rare maladie florale du fait de son toucher. Ou peut-être aurait-il été intéressant de lui ôter toute sensation, tout goût pour la Fierté qu'il éprouvait à être Saiyan? Aux yeux de la fillette actuelle, cela aurait été cruel et trop simple à la fois...

"...Je pensais qu'on aidait les gentils moi, mais en fait c'est un méchant singe qui veut faire du mal à une petite fleur sans défense...", ponctua la fillette, sans voiler le dépit qui remontaient à ses yeux. Une mascarade, car le feu follet traduisit tout haut ce qu'elle pensait tout bas...

-Tsss, tu parles. Que de la gueule. Qu'il ravale donc son peu de fierté en s'attaquant à la mauvaise cible pour oublier son complexe, cet espèce de sac à merde..."

Bouboule n'avait aucune raison de rire. La lueur fluorescente qu'il émanait et son regard inexpressif traduisait parfaitement bien les incandescentes intentions qui fleurissaient dans le cœur de la Fierté et ce, en tout instant. Il n'avait clairement pas la patience de traiter avec ce genre de cas, aussi n'attendit-il même pas pour suivre le groupe tandis qu'Amaryllis haussa des épaules et retira la main de son épaule aussi prestement qu'un chat aurait griffé un homme trop accaparant. Le voyage en avion fut extrêmement long à ses yeux. Plusieurs fois, le Bourgeon se retint d'avoir un haut-le-coeur tant les secousses et l'idée de polluer massivement sa maison lui faisait du mal. Néanmoins, même avec un corps tel que le sien, il lui était impossible de perdre la fierté qu'elle éprouvait à résister contre les pires ignominies du Monde. Dont l'Avion et ses Hommes...Et ce pauvre jeune Saiyan qui rendait ses tripes.

"Il faudrait p'tet que tu parviennes à contrôler ça, non? Tu serais une fleur, ça fait bobo, parce que un avion c'est la pire chose au monde et je vais avoir quelques pétales toutes roussies avec le vilain nuage. Mais t'es un gueourier, non? Et un gueourier, c'est fort non?"

Simple tentative de signifier à Hellzetsu que la faiblesse n'était pas toujours une notion acceptée en ce monde. S'il voulait être dépourvu de tout sourcil et avoir une aussi drôle de tête que ce pauvre Kaito actuellement, il lui faudrait grandir, et vouloir atteindre le firmament aussi bien mentalement que physique. Soufflant légèrement, la petite suivit simplement calmement, bien trop calmement les pas de Kaito qu'elle appelait désormais étrangement "Papa".
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 201
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockMer 26 Juin 2019 - 2:09
Le village était bien peu actif malgré le fait qu’un tournoi important allait avoir lieu. La seule vraie activité était les soldats de l’empereur qui ratissaient chaque mètre carré pour soit-disant retrouver la poupée de ce dernier. Mais Zirah était au courant qu’ils recherchaient autre chose et qu’ils n’étaient pas ce qu’ils laissaient voir aux yeux de la population. Quelque chose de bien plus précieux et utile qu’une poupée miteuse. Si la dragonne était là, c’était nullement pour leur donner un coup main, mais pour subvenir à un besoin primaire: manger!

L'estomac dans les talons, elle traîna ses pattes vers le premier établissement qu'elle trouva. Peu de monde, donc un service rapide, parfait! Prenant place à une table libre, elle se fit un plaisir de commander tout ce qui lui faisait envie, caressant sous sa cape le portefeuille volé à l’un des gardes qui avait eu la mauvaise idée de passer à côté d’elle. Elle le remercia mentalement, d’ailleurs, pour ce cadeau.

Rapidement, les plats arrivèrent à sa table et elle put attaquer son copieux repas. Mangeant habilement pour éviter de trop soulever son masque, le bruit de clients qui entrèrent lui fit relever la tête. Quelle coïncidence! Sa cible en compagnie d’un chauve, un vieux et une femme. Elle pourrait aisément le tuer ici et maintenant plutôt que de jouer les chercheuses de poupée. Et alors qu’elle allait charger une attaque, la porte s’ouvrit de nouveau, laissant entrer Kaito, le manchot ainsi que d’autres personnes dont le fameux guerrier qu’elle avait combattu y a de cela peu de temps. Une autre idée émergea alors dans son esprit. Elle les laissa s’installer, continuant de manger. Le repas fut alors interrompu par l’arrivée d’hommes armés et d’un colosse. Interrogeant Goku et ses amis sur des individus d’une tribue sacrée, l’ambiance tourna alors à la guérilla et le repas de la dragonne se retrouva au sol quand un des soldats percuta sa table.

Regardant sa nourriture qui décorait maintenant le plancher, Zirah eut un tic nerveux du sourcil et empoigna le soldat pour le balancer tel une boule de bowling sur ses camarades, faisant un strike et aidant le gentil Goku par la même occasion.

- Vous allez me rembourser le repas, bande d’enfoirés!!!

Entrant dans la mêlée, la thyrionis mit à mal quelques troufions, laissant le colosse au petit saiyan, jusqu’à l’arrivée de Tao Pai Pai. Rien qu'à sa tronche, on pouvait sentir la fourberie et la lâcheté de cet homme. La dragonne eut une grimace derrière son masque, elle était fourbe également mais pas lâche, et elle méprisait tout ceux ayant ce trait. La situation se calma grâce à Kame Senin qui semblait connaître l’homme à la tresse, qui partit. Zirah s’approcha du groupe de Kaito avant de s’incliner légèrement. Sa cape cachait habillement toute trace qui aurait pu la trahir et sa voix était parfaitement maîtrisée pour ne pas être reconnue par Kaito, Boneco et Hellzetsu.

- Veuillez excuser le comportement quelque peu enflammé dont j’ai fait preuve. C’est que la nourriture est importante et je déteste la gâcher. J’ai également entendu que vous alliez au tournoi de demain, est-ce pour y participer ou bien juste profiter de l’ambiance? Si c’est pour le premier cas, j'espère échanger quelques coups avec vous. Vous semblez forts.

Elle se redressa, son regard brillant d’une lueur joueuse et ardente.


- Mais je déroge à toutes les politesses! Je me nomme Ty, et vous ?

Elle écoutera la réponse de chacun avant de regarder Amarillys, son regard changeant pour quelque chose de plus familier voire affectueux. Elle mit un genou à terre pour tapoter la tête de la jolie rouquine.

- Toi tu seras une belle et grande femme plus tard, je le sens ahaha. Eh bien je vous dis à demain, messieurs, mademoiselle~

Elle se redressa avant de partir, un sentiment mitigé en elle et un grand nombre de questions tourbillonnant dans sa tête, dont une principale: pourquoi Amaryllis était-elle devenue si jeune? Elle aura peut-être une réponse demain.

La nuit fut courte pour la dragonne qui l’avait passée à cogiter et imaginer ce qui pourrait se passer durant le fameux tournoi. C’est aux côtés de l’empereur qu’elle apparut aux yeux des combattants. Droite et immobile comme une statue alors que son regard scrutait chaque participants et chaque détail qui pourrait l’aider à accomplir sa tâche. Kaito et son groupe était également là et l’envie de finir ce qu’elle avait commencé avec Hellzetsu la fit sourire. Qu’il se tienne prêt.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7354
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockMer 26 Juin 2019 - 13:04
Quelle aventure... La journée commençait vraiment bien. Entre les carabistouilles de son équipe dans l'avion, Amaryllis qui se mettait a appeler Kaito "papa", Renko qui était toujours aussi agréable, Boneco qui tirait la tête pendant le voyage a cause de la fleur et Hellzetsu qui était malade, cette histoure risquait d'être très longue... Et pas en bien. Renko trouvait d'ailleurs les renforts complètement inutile. Mais les capacités de Hellzetsu qui avait déjà fais ses preuves, et d'Amaryllis, allaient être d'un très grand soutien pour la team du temps. Au résultat, l'arrivée fût un grand soulagement pour tout le monde. Autant aprês le voyage en bâteau qu'après l'avion ! Il était grand temps de destresser un bon coup et de se faire plaisir au niveau du restaurant. Oui, enfin un bon moment a passer avec ses camarades ! Enfin, cela aurait été trop beau...

"Bon... Je vais me prendre un assemblement de poulet au caramel, des nouilles, de la grenouille et du boeuf ! Prenez ce que vous voulez, je vous invites."

Une fois le plat servi, le repas se faisait simplement. C'était agréable comme moment... Même si la tension au sein du groupe restait permanente. Quelle misère... Le Dieu du Temps finissait son plat rapidement. "Bon, je vais régler." Et alors qu'il s'apprêtait a se lever, un colosse était rentrer, cherchant un indien et son fils. La situation fût rapidement amener car Son Gokû c'était interposer... Comme une femme sachant visiblement se battre. Pas mal ! "Nous participerons au tournoi ensemble." L'arrivée de Tai Pai Pai avait calmer toute la zone ! Litteralement. Kame Sennin s'était a son tour mis en avant, arrêtant le vacarme en cours.

"Eh bien, nous allons y participer en effet. Et je vous comprends pour la nourriture ! Je suis Kaito Shan. Je voyage avec ma famille pour profiter un peu du bon temps... Le jeune homme au gilet jaune se nomme Boneco. Celui qui tire la tête, c'est Renko. Le gaillard toujours heureux, c'est Hellzetsu. Et la petite princesse a Papa, c'est Amaryllis !"

Après ce petit échange avec la dénommer Ty, Kaito faisait signe de politesse. "Au plaisir de vous revoir !" Bon, la mine enjouée de Kaito disparaissait de nouveau, laissant place a son visage endeuillé. "Allons-y." Après avoir régler la somme du repas, le Dieu partait avec son équipe dans le mëme hôtel que Son Gokû. Il avait pris une très grande chambre. "Bon... Amaryllis, tu prendras le lit tout à gauche. Hellzetsu, tu prendras celui juste à côté. Boneco, tu prends le lit du milieu. Renko, l'avant dernier. Je ne veux rien entendre ce soir. Cette nuit doit être comme le vent dans mes oreilles. C'est à dire, calme. Je veux pouvoir être a l'affût du moindre problème. Je vous préviens, je ne dort que d'un oeil."

La nuit passant relativement vite, avec peut-être 2-3 broutilles, le Dieu s'était réveiller. Il était temps d'aller sous la douche ! La prenant en premier en étant sûr que les autres dorment encore, il se lavait les cheveux. Et quel bordel de laver des cheveux d'un Super Saiyan 3 ! Mais après une grosse bataille, il y était parvenu. "La douche est obligatoire. Je ne veux pas avoir une equipe qui sent la mort !" C'était de l'humour bien sûr. Passer cela, il était temps de se rendre au tournoi ! Et la file était bondée... Heureusement pour le guerrier Shan, il avait des pouvoirs divins ! Donc... Il a des papiers V.I.P... À ce qu'il paraît. Se présentant enfin au niveau du tournoi parmi les participants, le nombre de monde était astronomique.

"Ama, viens ici. Je ne tiens pas à te perdre au milieu de cette foule."

La prenant dans ses bras, il plaçait la nouvelle fleur sur sa tête. Au moins, elle ne risquait pas de disparaître et encore moins de faire des farces qui énerverait Boneco ! Même s'il ne devait pas en penser moins... Mais au moins, le tournoi allait pouvoir commencer sans encombres... Enfin, normalement. La cérémonie d'inauguration se finissant, le premier combattant n'était autre que le guerrier de l'espace Yamcha contre un géant tout faible !

"Bon... Que le tournoi commence !"

Yamcha venait de jarter le titan en un seul coup de pied. Chose qui ne l'aurait pas vraiment étonner en vrai. Les combats se passaient tranquillement, jusqu'au moment crucial ou l'indien se mettait a affronté tout le monde. Kaito restait observateur... Ce niveau du tournoi allait bientôt signifiait la mort du guerrier. Et ceci serait tout simplement provoquer par Tao Pai Pai... Pour le moment, il n'avait pas besoin de combattre. Le temps ne bougeait pas vraiment... Et il ne s'agissait pas d'un tournoi traditionnel avec élimination au tour par tour. Impossible de trouver le bon moment pour intervenir. Il fallait attendre un certains changement.

"Pas besoin de participer pour le moment.Le tournoi se passe bien..."
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 802
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockMer 26 Juin 2019 - 14:50
Bon sang, qu'est-ce qui pouvait être pire que devoir se coltiner l'une de mes pires ennemies, sous une forme infantile absolument invivable, avec laquelle je devais m'allier. Sans oublier son espèce d'esprit de compagnie, qui en rajoutait une couche à chaque instant. Qu'il en soit ainsi, j'annihilerais cette créature éthéré avant sa précieuse propriétaire. Plutôt que de répondre à ses provocations, je me contentais de serrer le poing, les dents, et tout ce qui pouvait l'être. A chacun de ses mots, on pouvait sentir le vent se lever, l'air se comprimer, à mes alentours. Heureusement, je pu m'isoler aux côtés du jeune Saiyan le temps du trajet en avion, mais je n'étais pas encore tiré d'affaire. Nous prenions par la suite le bateau. Il était clair que de nombreux moments faillir déraper, où j'apercevais la jeune pousse vagabonder sur le navire l'air de rien. Les occasions de l'attraper par sa tignasse rougeâtre ne manquaient pas, mais je parvins toutefois à garder mes pulsions pour moi, et le voyage arriva à son terme sans que je n'eu dis un mot.

Nous arrivâmes rapidement à un endroit bien plus agréable, l'heure était arrivé de se remplir la panse, et rien n'aurait été plus pratique pour oublier le petit démon qui nous accompagnait... Du moins je l'espérais. Sa simple présence ainsi que ses réflexions suffisaient à me crisper, jusqu'au moment où j'explosais. Renversant ma chaise en me levant brusquement, mon action fut bien interrompu et éclipsé par l'arrivé d'un colosse et de ses compères. Pas d'occasion plus belle que celle-ci pour me passer les nerfs. Je déchantais rapidement, puisque si le héros Son Goku s'était lancé dans l'affrontement contre le plus gros morceau, une silhouette capée s'en prenait quant à elle au reste de la bande. Les hommes furent balayés, je n'eu alors que la possibilité d'en balayer un d'un revers de la main, qui s'était retrouvé propulsé dans ma direction. Il s'écrasa sur une table, complètement inconscient. Bientôt, la femme, à en juger par sa voix, s'avançait vers nous et se présentait en tant que "Ty". Un nom bien étrange pour une Terrienne, après réflexion. Il fallait se méfier de cette femme, sa technique et sa force était par ailleurs bien supérieure à la moyenne des êtres humains. La situation semblait s'être calmé, et après les présentations de Kaito, Ty s'agenouillait pour tripoter la tignasse du diablotin.

"Fais attention, elle mord très fort."

Lançais-je, l'air dédaigneux, en toisant la gamine qui semblait s'épanouir sous sa forme de fillette innocente. Il y en avait au moins un qu'elle ne trompait pas. Les présentations terminé, la combattante à la cape s'éloignait, tandis que Kaito nous invitait à le suivre. Je regardais la silhouette féminine s'éclipser tandis que nous dirigions nous aussi vers la sortie. Ma vigilance la concernant fut rapidement dissipé par les mouvements d'Amaryllis, qui une fois encore me fit grincer des dents. Nous quittions l'établissement sous une pluie de jurons. L'heure du couché approchait et nous nous retrouvions tous à dormir dans la même pièce, de nombreux lits étaient disposés ça et là, Kaito nous attribuant à chacun une couchette. Je ne me fis pas prier pour rejoindre mon matelas, retirant mes vêtements pour ne garder que le pantalon. Je ne dormis que d'un oeil moi aussi, scrutant le coin de la pièce où se terrait le petit monstre et sa boule lumineuse durant une grande partie de la nuit. Qui sait quel mauvais coup elle était prête à réaliser, pas question de baisser sa garde.

Le matin pointa finalement le bout de son nez, et je pu décompresser sous une douche froide avant de ne m'équiper. Le tournoi allait se dérouler aujourd'hui. Notre fine équipe arrivé au lieu dit, la foule assemblé ne pouvait que me rappeler les quelques tournois auxquels j'avais pu participer, à mon époque, qui était un lointain futur de celle-ci. Cependant, dans mes souvenirs, aucun combattant n'était digne d'un simple guerrier Saiyan... Je n'espérais donc qu'une chose, que les sbires de Drichi se manifestent afin que je puisse les réduire à néant. Grâce aux pouvoirs de notre guide qu'était Kaito, nous arrivâmes à passer aisément et à atteindre les participants. Une fois tous inscrit, nous entrions dans le stade pour assister au début des hostilités. Kaito affirmait qu'il était inutile de s'interposer, pour le moment, mais je trépignais d'impatience en voyant ces combattants se mettre si joyeusement sur la tronche. Le moment allait venir sans aucun doute, mais la question désormais, c'était quand ?
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 953
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2570

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] ClockJeu 27 Juin 2019 - 0:34
La nuit s'était très bien passée, même si certains dont je tairais le nom ronflaient comme des tracteurs, ce qui n'était pas le mieux quand on avait besoin d'une bonne nuit de sommeil avant un rude combat, et je savais pertinemment au combien il serait rude. Cela m'étonnerait que Drichi lève le pied sachant que son but était d'éliminer Son Gokû et tous les autres gêneurs dans ses différentes quêtes, celle de dérégler les temporalités et celle de rassembler les 7 Dragon Balls Sombres. 

Quand l'aube vint et que les premiers rayons du soleil traversaient la fenêtre de notre chambre, je me levai et pris une bonne douche froide afin de bien me réveiller. Je profitai que les autres soient tous endormis pour rester un peu plus longtemps, un dieu tel que moi avait bien le droit d'avoir son petit confort, de temps en temps, et autant éviter que quatre animaux mal réveillés viennent tambouriner à la porte pour utiliser la salle de bain. 

Quelques heures plus tard, nous étions tous fin prêts à nous rendre au palais de l'Empereur afin de disputer ce fameux tournoi organisé par l'Empire Mifan. L'endroit était noir de monde si bien qu'il n'était pas aisé de se déplacer parmi la foule. L'espèce de petite chose qui était censée nous servir d'alliée avait dû même monter sur la tête de père afin qu'on ne la perde pas. A ce rythme là, entre la naine et le simplet, Conton City allait vite se transformer en crèche. Etions-nous des dieux ou bien des nounous? 

Tout en nous déplaçant, je scrutais parfois les alentours, histoire de voir s'il n'y avait pas d'individu suspect, avant de me rendre compte que les seuls individus louches étaient dans notre groupe. Il ne semblait pas y avoir de Drichi ou l'un de ses sous-fifres à l'horizon.

"Cette mission n'est vraiment pas exaltante, pour le moment." grommelai-je.

Après avoir traversé la foule et être partis nous inscrire, nous rejoignîmes les autres participants. Une fois les inscriptions clôturées, l'Empereur lui-même se montra et s'installa sur son trône, d'où il avait une vue parfaite des combats qui lui seraient présentés. Je devais avouer que je ne pensais pas qu'une personne d'une telle éminence pour un mortel puisse avoir une dégaine aussi ridicule. La personne qui le suivait, un homme au torse musclé et porteur d'un troisième oeil, semblait déjà dégager plus de charisme que son supérieur hiérarchique. Un homme, portant un micro, vint annoncer le début du premier combat. Il s'agissait d'un affrontement entre un homme de taille moyenne, que j'avais déjà dû voir quelque part vu que sa tête me disait quelque chose, et un véritable géant, il devait au moins faire deux fois la taille de son adversaire. Toutefois, il n'y avait qu'à voir leur posture à chacun pour savoir lequel des deux gagnerait.

"Pfff, le grand abruti n'a aucune chance de gagner. C'est plié d'avance..."

J'avais raison, une esquive et un coup suffirent au petit pour gagner son combat. Le tournoi semblait s'établir sur des règles spéciales. Ainsi, le gagnant du premier match restait sur l'arène et affrontait le suivant, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il perde. Après le grand imbécile, c'était le tour de l'indien que nous avions vu dans l'auberge, hier soir. Il grimpa sur le ring et fit face à l'homme. Le combat débuta et semblait bien plus équilibré que le précédent, même si les deux combattants étaient très lents, selon moi.

"C'est d'un ennui." baillai-je. "Quand diable Drichi va-t-il se montrer?"

L'homme fonçait sur l'indien quand, tout à coup, le vieil ermite à la tortue cria quelque chose des gradins, ce qui déconcentra l'homme à la tenue verte qui se fit éjecter de la surface de combat par le grand indien. 

"Même pas fichu de se concentrer sur son adversaire. Quel combattant pitoyable!"

Après un long moment où tout le monde pensait que personne n'oserait affronter l'indien, un nouveau combattant arriva sur le ring, non sans un certain panache. C'était l'homme à la longue tresse qui avait aidé le colosse métallique, dans l'auberge, hier. Il était évident que les deux combattants ne s'appréciaient pas fort, de quoi pimenter un peu le prochain combat, même si ça resterait médiocre. 

Pour le moment, rien de bien excitant se passait. Le tournoi suivait normalement son cours. L'indien se fit tordre le bras facilement par l'homme à la tresse qui lui demanda où il avait caché la dernière Dragon Ball. L'homme en mauvaise posture refusa de répondre et se fit instantanément projeter en l'air vers une statue qui tenait une lance. L'indien se fit alors transpercer au niveau du torse et Son Gokû réagit immédiatement en effectuant un bond pour atteindre la lance, qu'il cassa d'un seul coup de poing, ramenant ensuite délicatement au sol le corps inanimé de l'indien. 


"Pfff, faible. Mourir pour si peu..."

Son Gokû s'énerva alors sur l'homme à la tresse et fonça sur lui. C'était le moment où il fallait être vigilant, Drichi attendait sûrement cet affrontement pour intervenir. Je scrutai à nouveau les environs à la recherche d'un événement inhabituel.
Contenu sponsorisé

[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]   [Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet] Clock
 
[Projet] L'aventure mystique. [PV : Projet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques
» Le projet Grenelle devant le Parlement
» projet de campagne Blitzkrieg
» Projet MOBA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-