Le Deal du moment :
Jusqu’à 50% de remise sur la boutique en ...
Voir le deal

Partagez
 

 [GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) Empty
MessageSujet: [GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre)   [GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) ClockVen 28 Juin 2019 - 22:31
Dès la sortie du Palais du Tout-Puissant, ma destination était toute trouvée, malgré l'enthousiasme bouillonnant dans mon esprit.
J'étais terriblement tentée de foncer au front et de repousser l'envahisseur à tour de bras, mais mon intention fut rapidement calmée par un retour sur terre abrupt: les énergies emplissant la zone me semblent toujours aussi inatteignables et je peste intérieurement, en sentant tout ce bazar... J'ai l'impression qu'au lieu d'une année, j'aurai dû passer au moins dix ans là-bas et encore. Mais bon, apparemment on ne peut passer un temps indéfini ou supérieur à un an dans cette salle, donc autant ne pas en abuser... et puis bon, ce n'est pas non plus comme si j'avais perdu mon temps dans cette salle. J'ai beaucoup appris auprès de mon maître Valkea et de deux Namek, à savoir Piccolo et Kazoo et je me sens clairement plus forte qu'auparavant.

Mais surtout, après tous ces entraînements, ces méditations, mon esprit est plus affûte, en particulier ma détection d'énergie et je retiens un détail qui me dérange et dont je n'avais pas vraiment pu prendre conscience, jusqu'à maintenant... Mais il y a énormément de civils dans une capitale et je sens tellement d'énergies, bien trop dans une ville supposée être en période de guerre... Où en est l'évacuation civile?!?

J'adresse un rapide signe de l'index et du majeur joints aux Namek et à Valkea:

-Je vais rejoindre mes collègues pour aider à évacuer la ville. Bon courage à vous.

Sur ce, je me téléporte au commissariat, en état d'alerte avancé et je me faufile bien vite jusqu'aux vestiaires, montrant ma plaque de cadet lorsque l'on me bloque le passage.
En quelques secondes, j'enfile ma tenue et noue ma longue chevelure en une queue de cheval tenue par un chouchou noir, avant de récupérer mon communicateur, vérifiant si la fréquence de mon supérieur, à savoir le Vice-chef Scalio, est active et je diffuse un rapide message.

-Vice-chef Scalio, c'est le cadet Karifu à l'appareil! Je vais aider à l'évacuation des civils dès maintenant!

Sur ce, je coupe la communication et me téléporte rapidement vers les plus grandes concentrations d'énergie, ayant pris un mégaphone au passage.

Je me retrouve vers l'Est de la ville, avec une grande foule s'agglutinant devant un ensemble de camions militaires et je comprends bien vite pourquoi l'évacuation semble prendre du temps: les camions ne sont pas assez nombreux pour évacuer tant de monde ou alors ce ne sera pas du tout optimisé et ça va prendre un temps fou!
Je m'approche d'un des quelques policiers accompagnant les militaires, montrant ma plaque:

-Vers où dirigez-vous les civils? Vous avez des coordonnées à me transmettre?

J'écoute et enregistre les données GPS sur mon téléphone, constatant que l'abri se trouve pas très loin d'une zone montagneuse que j'utilise de temps à autre pour m'entraîner et méditer. Une fois téléportée sur place, j'en ai pour deux trois minutes de vol rapide... Très bien, on enchaîne!

Après m'être téléporté dans la zone connue la plus proche de l'abri, je fonce vers l'abri, pour constater que l'évacuation de la ville ne semble pas trop "déborder" les militaires présents et je comprends vite le problème: les routes sont escarpées et pas vraiment conçues pour un tel convoi de camions...
Je me précipite vers un soldat, lui montrant ma plaque:

-Désolée, je n'ai pas le temps de rentrer dans les détails! Je vais ramener des civils dans diverses zones autour de l'abri! Préparez-vous à les accueillir à l'abri et n'arrêtez pas les convois!

J'identifie plusieurs zones suffisamment étendues et stables pour accueillir de grandes foules et je me téléporte de nouveau en ville, en vol au-dessus des foules de civils, quelques personnes me remarquant au-dessus d'eux et je ne perds pas plus de temps, activant le mégaphone:

-Votre attention à tous! Je vais ramener des groupes de civils à l'abri, en utilisant une technique de téléportation! Formez des groupes d'un maximum de 30, en vous tenant par la main ou l'épaule; même une main dans le dos suffit!
Soldats! Poursuivez les évacuations par camions comme d'habitude!


Les civils mettent du temps à s'organiser et je dois répéter les instructions à plusieurs reprises, faisant en sorte que mon regard se tourne vers les bâtiments et pas vers les gens ou alors c'est juste pour les compter rapidement... C'est vraiment gênant de s'adresser à autant de monde à la fois et d'être au centre de toute l'attention ambiante... Mais bon, je ne suis pas non plus là pour me donner en spectacle!

Finalement, j'arrive à identifier des groupes suffisants pour l'évacuation et je descends eux, saisissant rapidement un bras et me concentrant au mieux sur la zone que j'avais visualisé près de l'abri.

Je téléporte rapidement une première trentaine de personnes à l'abri, faisant un rapide geste vers les militaires, pour qu'on vienne les aider à rejoindre l'abri et je retourne en ville, pour m'occuper d'un nouveau groupe.
J’alterne entre six zones disséminées autour de l'abri, pour laisser le temps aux autres zones d'être évacuées de civils et évitées que les foules s'écrasent les unes sur les autres. Les militaires de l'abri s'organisent rapidement et semblent s'habituer à mon rythme, alors que je compte distraitement dans un coin de ma tête les civils évacués au fur et à mesure, même si le nombre m'échappe par moments...

30... 60... 120... 240...

Mon cerveau fonctionne à plein régime, ma gorge commence à me picoter pas mal, à force de hurler dans le mégaphone, pour "rafraîchir" mes ordres.
Allez... Chaque téléportation sauve une trentaine de vies de cette menace de bombes que j'ai pu entendre dans les communications... Courage...
Karifu
Karifu
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 12/01/2018
Nombre de messages : 200
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 550

Techniques
Techniques illimitées : Ki explosif // Cannon Garric // Téléportation
Techniques 3/combat : Esprit Saiyan // Super Téléportation
Techniques 1/combat : Plasma Breaker

[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) Empty
MessageSujet: Re: [GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre)   [GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) ClockJeu 4 Juil 2019 - 22:56
Les situations de panique de ce genre, c'est bien la première fois que je les expérimente en vrai, surtout aussi proche. La dernière fois que la Terre avait été attaqué comme ça, j'étais encore aux prémices de mon entraînement avec Valkea et cette dernière m'avait retenue, estimant que je n'étais "pas prête" et que je devais faire confiance à la Z-Team... Aujourd'hui, cette même confiance est un peu ébranlée, en apprenant que les Saiyans se sont joints à la partie. Il paraît même que les deux rois des deux planètes Végéta sont présents, ce qui me laisse songeuse; je savais que Spergus avait rencontré un Roi de Végéta il y a un moment, mais il me semblait que ce dernier avait été destitué... Après, avec la réputation de combattant violent qui suit les Saiyans, je me doute que les changements de rois doivent être monnaie courante, si les citoyens veulent changer le régime... Mais bon, je n'ai pas du tout les détails de ça et je réserve ça peut-être pour une éventuelle visite sur ma planète "biologique".

Cependant, avec ma radio active et interceptant les communications, je deviens blême, en entendant les quelques doutes émis par la population, suite aux négociations des grandes forces de la guerre qui ont échoués... Hoy! Ne vous trompez pas de cible! Ce sont les Black Feather qui ont installés ses bombes, pas la Z-Team ou les Saiyans! Si les négociations ont ratés, c'est parce que "l'ex-roi" Seishiro Kasai ne voulait pas quitter son trône sans laisser une trace de son passage; il manipule l'opinion publique, pour instaurer un éternel doute, pour possiblement revenir plus tard!

En plein début de panique, j'inspire profondément, même si ma respiration se fait douloureuse et saccadée, une boule se formant dans ma gorge et manquant de m’étouffer... Je secoue vivement la tête, tâchant de me remettre les idées d’aplomb, avant de m'approcher d'un autre groupe de civils à évacuer.
Mais, lorsque je tends ma main vers la trentaine de civils, une femme au premier rang s'interpose, les yeux emplis de colère:

-Non! Ne vous approchez pas! Laissez-nous tranquille!

-Hein? Mais ne vous inquiétez pas; je vais vous téléporter à l'abri, comme tous les autres groupes téléportés juste avant vous. Soyez tranquille, regroupez-vous et surtout tenez-vous b...

-NON! Fichez-nous la paix! Vous... Vous êtes avec ses monstres de Saiyans; ils sont venus ici avec l’intention de détruire la planète! Ils n'ont jamais eu l'intention de négocier! Tout est leur faute!

Je grimace, sentant ma queue de singe battre l'air nerveusement dans mon dos... avant de grincer des dents:

-Je ne suis pas Saiyan, mais policière et mon rôle est de vous évacuer jusqu'à un endroit sûr! Alors calmez-vous et laissez-vous faire!

La femme proteste et l'homme la tenant par l'épaule perd de sa prise... Si elle continue comme ça, elle ne partira pas avec ce groupe et risque de fuir dans la ville qui pourrait exploser d'un instant à l'autre...
Dans ce cas...

Sans perdre d'avantage de temps, je me rapproche en une fraction de second du groupe, pose ma main sur la tête de l'inconnue et téléporte tout le groupe à l'abri.
J'observe un temps le remue-ménage ambiant, avec l'organisation militaire qui se fait carrément à la dernière minute, dans la panique extrême. Mais bon, avec mes quelques pouvoirs, je peux aider à...

CLAC!

La gifle de l'inconnue me prend par surprise, sans pour autant me faire grand mal, mais ça me sonne mentalement deux bonnes secondes, avant que son cri ne vienne perforer mon esprit:

-NE ME TOUCHEZ PAS, MONSTRE!!!

La seconde d'après, je pars en pleine enfance, lors de mes tourments quotidiens... Le fait d'être rejetée pour ma timidité, mais aussi mes brusques accès de colère... Le fait de me faire traiter de tous les noms, mais surtout de monstre, pour blesser parfois sévèrement les enfants, avec une violente gifle... Le fait de partir me cacher dans ma chambre la minute suivant, me roulant en boule dans un coin, en larmes, pour ne plus ressortir de la journée...

Tête baissée, je reviens au présent, alors que l'homme tenant la femme depuis tout-à-l'heure m'observe depuis peu... avec un début d'effroi qui me blesse d'avantage... Lui aussi se fait convaincre par cette hystérique... Mais je n'ai plus de temps à perdre!

Je me prépare à me téléporter de nouveau, lançant un regard glacial au "couple":

-Prêtez plus attention aux réalités qu'aux rumeurs la prochaine fois...

Je réussis à évacuer encore deux groupes de civils, arrivant à me remettre d’aplomb, en plongeant dans le travail et le fait de sauver des vies à tour de bras... lorsque ça arrive...

[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) Tenor

L'explosion lointaine est d'une puissance terrifiante, loin de ce que je peux faire avec mon Plasma Breaker à pleine puissance... Et toutes ces vies qui s'éteignent par paquets de mille en quelques instants! Je me précipite vers les civils les plus proches, parvenant à faire un ultime groupe que je téléporte juste avant que le souffle de l'explosion nous atteigne.

Je reviens quelques secondes plus tard... mais j'ai l'impression d'être partie des années...
Le feu... les explosions à gauche à droite, le grondement perpétuel dû à l'effondrement de bâtiments à gauche à droite... et des traces de vie! Il y a encore des gens en vie!!!

Je cours dans tous les sens, usant et ré-usant de la téléportation, au point de me donner la migraine, extirpant un homme de sous des décombres, rassemblant une famille au complet, malgré la jambe broyée de la mère de famille. J'extirpe à temps une dizaine de personnes d'un bâtiment sur le point de s'effondrer... avant qu'il ne s'écroule sur lui-même emportant au moins une vingtaine de personnes avec lui...
Plus loin, je vois une mère et sa fille essayant de redresser un homme à terre, alors qu'un bâtiments est sur le point de tomber sur eux! Je ne réfléchis pas, en pleine panique et charge un Cannon Garric, pour perforer un bout d'immeuble et laisser un trou béant dedans, pour le laisser s’écraser la seconde d'après autour de nous, avec un cercle d'une bonne dizaine de mètres... Avec le recul, j'aurai pu les téléporter de suite, mais j'avais des doutes sur ma concentration nécessaire, avec la panique de l'instant présent...
Mais j'arrive à mettre la famille à l'abri et je passe de suite à autre chose.

Je me téléporte près d'un homme au sol, assez blessé et je m'approche rapidement de lui, la main tendue... lorsqu'un gros morceau de béton lui tombe dessus, l'écrabouillant et le réduisant en bouillie sanguinolente... qui m'atterrit en partie dessus...
Toute tremblante, un début de nausée me prenant la gorge, je m'essuie d'un revers de la manche, alors que je suis couverte de sang et... "d'autres bouts divers et variés"... Je réprime un haut-le-cœur et doit ravaler mon début de vomissure, avec une grimace... Cela fait si peu de temps que je suis policière et même en tant que combattante Saiyan, je n'ai jamais vu pareil horreur...
Et plus ça va et plus les morts s'accumulent... Je sauve une personne et je sens en arrière-plan vingt "lumières s'éteindre" et parfois, je récupère un grave blessé ou même une amputée des deux jambes, arrachées par le souffle d'une explosion.
En quelques minutes (ou quelques heures je ne sais plus), je suis poisseuse de sang, poussiéreuse de cendres, mon cœur bat la chamade comme jamais et j'ai vomis au moins deux fois... mais je m'acharne tant que je sens des traces de vie en ville... Allez, courage!

Je sens finalement une des dernière traces d'énergie en ville et je me téléporte bien vite à elle... pour tomber sur un homme éventré, en sang et agonisant, rampant au sol désespérément... La vision du trou à la place de son ventre me fait louper un battement de cœur, alors que je me revois adolescente, devant les cadavres mutilés de mes parents Saiyans, éventrés sur le même principe que cet inconnu...
Je me précipite vers lui, lui tendant la main pour chercher à le téléporter... mais sa main tendue vers moi retombe mollement au sol, alors que toute trace d'énergie disparaît de lui...
Plus rien... Il n'y a plus une seule trace de vie en ville...

Je m'effondre lourdement à genoux, le regard perdu dans le vague, voyant sans voir le corps éventré de l'inconnu et la colonne de métal pleine de sang un peu plus loin, sans doute ce qui a causé cette blessure sur ce cadavre...

Je me saisis fermement les tempes, frictionnant ces dernières pour essayer de calmer le tourbillon d'émotions déferlant en moi, me faisant grincer des dents...
Toute cette destruction... Tous les morts que je sentais s'accumuler dans mon esprit, avec les énergies disparaissant partout... Les Black Feather... Tout est de leur faute... Mais moi dans tout ça?!? Ai-je vraiment fait tout ce qui était en mon pouvoir? Les morts innombrables autour de moi... Pouvais-je en sauver d'avantage encore? J'aurai aussi pu tenter de chercher cette bombe et la désamorcer... J'aurai pu faire mille et une choses!
Et les propos de cette femme qui ne cessent de vriller mes tympans... Monstre... Monstre... Monstre...

Calmes-toi...
[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) QuickTartCornsnake-size_restricted

Au milieu de cette déferlante de colère, de rage, d'impuissance et de tristesse, je me retrouve de nouveau enfant, lors des innombrables fois où je me cachais des autres.
Cette fois, c'était Malkio, mon grand frère adoptif, qui venait me voir dans ma chambre, alors que j'étais dissimulée sous ma couette.

-Karifu... Les parents de Toriko sont passés à la maison, très en colère... Tu as vraiment envoyé voler ce garçon contre un mur, avec un coup de coude?

-Je... Mais c'est lui qui a commencé... Il m'a tiré par les cheveux, m'a envoyé de la boue et m'a insulté... il m'a traité de gorille... Lorsque j'ai voulu fuir, il m'a tiré par les cheveux... et j'ai eu le réflexe de me débattre et le coude est parti...

-Tu... Papa et maman se sont excusés plus d'une demi-heure, avec les parents menaçant de porter plainte... Mais il va falloir que tu te contrôles et que tu penses à venir me trouver, moi ou encore papa et maman...
D'accord, Karifu?


Calmes-toi
[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) Giphy

La colère ne cesse d'enfler en moi, alors que les larmes s'écoulent sur mes joues abondamment, hoquetant doucement, alors que j'ai de plus en plus l'impression d'étouffer, de menacer d'exploser, alors que je suis complètement perdue, ne sachant plus du tout où me mettre, quoi penser...

Dans ce tourbillon de pensées, je me vois finalement en plein entraînement contre Valkea, mon maître de combat Ange, après que cette dernière m'ait envoyé valdinguer une fois de plus... Elle a toujours été plus forte que moi...

-Tu es trop impulsive, Karifu et ce n'est pas la première fois que je te le dis. On doit d'abord travailler sur ton esprit, avant de travailler sur ton corps.
Ne penses pas comme les Saiyans basiques, qui sont majoritairement des brutes sans cervelle et utilises plus ton instinct du combat que ta colère.
Compris Karifu?


Calmes-toi
[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) Jf6I

***********

AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) S1c0

Éveil dans la fureur et l'impuissance:
 

L'esprit surchargé émotionnellement de Karifu explose en violent relâchement de colère, alors que l'air semble exploser autour d'elle, dans une gerbe de flammes dorée, alors qu'elle se redresse brusquement, poings serrés, pour hurler au ciel.
Alors que les voix déformées de ses proches continuent de résonner dans son esprit, ces dernières s'effacent peu à peu sous le cri de fureur de la Saiyan, qui libère tout l'excédent de Ki enfoui en elle, sans se rendre compte que sa longue chevelure blanche se dresse et se hérisse, déchirant son chouchou en un instant, avant de prendre une teinte dorée. Sa queue de singe prend la même teinte de doré, tout en claquant furieusement l'air.


[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre) Karifu10


À bout de souffle, la Super Saiyan s'effondre à genoux, ne prêtant pas attention à l'aura dorée l'enveloppant, ne prenant pas du tout conscience du fait que son entraînement intensif a fini par aboutir à un résultat tangible, à savoir une transformation emblématique de la race dont elle est originaire et pourtant si ignorante.
 
[GUERRE] Le pouvoir des responsabilités (Solo ou libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Sahara [DVDRiP]Guerre
» [UPTOBOX] Dunkerque [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Château du roi-