Partagez | 
 

 Attention ça va refroidir !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Dim 22 Oct 2017 - 13:38
"Mais enfin ! Ce n'est pas moi le méchant de l'histoire, cette fois..." avais donc dit le Grand Méchant Loup dans un dernier espoir de présomption d'innocence.

"Ouais ouais, tu diras ça aux flics dés qu'ils seront là !" rétorqua le costaud militaire.

*Raaah ! Bordel, même dans ce monde je garde cette étiquette !*

Wolfgang était quelque peu agacé, cela se voyait car il avait les dents et les poings serrés. Il ferma les yeux et respira profondément, pour tenter de garder son calme et se retenir. S'il l'avait voulu, il aurait pu facilement renverser la situation. Mais il avait peur de ne pas parvenir à se retenir s'il décidait de résister au militaire, il risquait de le tuer sans même le vouloir, comme ça avait été le cas avec Jimmy Bandelettes un peu plus tôt.

Mais fort heureusement, son ami Doki refit son apparition pour le sortir de là ! Il se fit passer pour un policier, ce petit polisson ! Ou plutôt grand polisson puisqu'il faisait plus de deux mètres de haut. Le militaire le relâcha donc et confia le criminel présumé au faux-policier insoupçonné qui le prit par l'épaule.
Mais le militaire n'en avait pas encore fini avec eux !


"Vous êtes seul pour vous occuper de lui ? Dans ce cas, je viens avec vous pour vous escorter, on ne sait pas de quoi ce vaurien est capable !" affirma t-il.

Quel collant ce gars-là ! Doki proposa de prendre par les autres escaliers car, selon lui, c'était "plus sûr". Mais le militaire décida d'embêter son monde une fois de plus !


"Les escaliers ? Nous sommes au dernier étage, on ferait mieux de prendre l'ascenseur : ce sera plus rapide et il ne pourra pas s'enfuir ; il n'y a nulle part où aller dans la cage d'ascenseur."

Qu'allait donc répondre Doki à ce militaire ?

Et justement, l'ascenseur atteignit le dernier étage. Il y eut le petit "ding" alertant son arrivée, puis les portes s'ouvrirent lentement, pour laisser apparaître celui ou ceux qui avaient pris l'ascenseur... Mais de qui s'agissait-il, au fait ? Jacky ? Johnny ? Tony ? Le Boss ? Le propriétaire de l'appartement dévasté ? La police ? La femme du militaire ? Le fantôme du 6éme étage ? La maîtresse de Doki ? Vous le saurez... dans le prochain épisode !
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 275
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Ven 27 Oct 2017 - 20:42
Ouf ! Doki avait évité le pire ! Enfin pour l'instant... Le Grand Méchant Loup s'était retrouvé dans une situation pour le moins embarrassante alors qu'il n'avait fait que chercher Doki dans l'immeuble mais il était un peu normal qu'un individu suspect tel que lui soit soupçonné. Avec son costume sombre, ses lunettes de soleil et surtout le fait qu'il soit un total inconnu pour les habitants de l'immeuble faisait de lui le parfait suspect dans cette histoire. Pourtant, tout était encore une fois de la faute de Doki. C'était lui qui avait cassé une parti du bâtiment en faisant un saut, certes spectaculaire, mais pour le moins inutile et lourd de conséquences. Voilà que les flics arrivaient et ils ne s'étaient toujours pas débarrassés de la bande de gangsters qui les coursaient. Pour ne rien arranger ils étaient encerclés par les habitants du coin, passablement énervés par ce qui se tramait dans leur cher immeuble, et on pouvait les comprendre.

Tout le génie de Doki avait été de se faire passer pour l'agent Smith, ou plutôt "Smif" comme il l'avait dit, afin de sortir son ami de là. On pouvait dire que ce cabot en avait dans la caboche. Pour une fois que c'était lui qui sortait quelqu'un du pétrin. On aurait presque pu dire qu'ils étaient quittes désormais. En effet, Le Grand Méchant Loup avait déjà essayé d'aider le Moojuu tout à l'heure et la main tendue du géant au cigare pouvait apparaître comme une réponse à cet acte bienveillant. Malheureusement ils n'étaient pas encore sorti d'affaires. Alors que l'homme-chien comptait se diriger vers les escaliers, le type assez costaud qui avait l'air d'un militaire se proposa pour l'aider à l'accompagner, mettant en avant le fait que le chien serait un peu seul pour contenir le supposé prisonnier.

"Ce n'est pas la peine, popom. Mes hommes vont me rejoindre d'une minute à l'autre..."

Malgré ces paroles, le militaire insista et ils se retrouvèrent rapidement à faire le choix de passer par l’ascenseur. C'était assez risqué pour eux puisque les policiers avaient dû privilégier ce moyen pour arriver jusqu'en haut. Peut-être qu'ils allaient même arriver rapidement jusqu'à eux. Ils se dirigèrent alors vers l'ascenseur mais ils remarquèrent que celui-ci était en train d'arriver à leur étage. En effet, il y avait un petit indicateur au dessus de la porte qui donnait l'information sur la position de la cage qui circulait dans l'immeuble. Un petit ding retenti et les portes s'ouvrirent, laissant aux personnes présentes le plaisir de découvrir qui venait d'arriver... C'était Tony sandalette ! Mais il n'était pas seul ! Il y avait plusieurs policiers autour de lui... En sang, peut-êtres morts pour certain. Tony avait le visage dur, renforcé par d'épaisses lunettes de soleil et les tâches de sang sur lui effraya tout le monde. Un silence pesant s'installa pendant plusieurs secondes. Tony effraya tout le monde, à tel point que personne n'osait rien dire mais il se mit en mouvement, cherchant un couteau dans sa poche intérieur.

"Oh non pas ça..."

Tony sorti son couteau et se lança en avant, Doki lui, eut l'intelligence de se baisser et ainsi Tony passa par dessus le Moojuu avant de tomber inévitablement au sol, emporté par son élan. Encore un coup de génie de Doki qui... Ah ? Non, en fait il venait de refaire son lacet qui était défait ! Tout ceci n'était donc qu'un coup de chance ? Doki se releva et constata que Tony avait embarqué le militaire avec lui. Il en profita pour pousser Wolfgang dans la cabine et entra à son tour. Il appuya sur le bouton pour aller au rez-de-chaussée et se retourna pour faire coucou aux gens avant que les portes ne se referment.

"Popom !"

Wolfgang et Doki furent sauvés et de Tony et du militaire. Malheureusement les deux pouvaient très bien dévaler les escaliers à toute vitesse pour aller les rejoindre. Que faire ? Doki se gratta la tête mais peut-être qu'il ne réfléchissait pas à tout ça. Nos deux héros n'étaient pas au bout de leur surprises, en effet, ils ne l'avaient sans doute pas remarquer mais parmi les 4 policiers blessés au sol, l'un d'eux était encore conscient et il ne s'agissait pas d'un agent des forces de l'ordre ! En effet, Robby la gâchette s'était déguisé et faisait semblant d'être blessé et inconscient, il attendait le bon moment pour agir et tout à coup il se releva et pointa son flingue sur Doki.

"Cette fois je te tiens le cabot ! Fais tes prières !"

Cette scène rappelait directement celle du restaurant où Robby la gâchette, dans le même rôle pointait son arme face à un Moojuu semble-t-il vulnérable à son canon. Mais il n'avait pas oublié Wolfgang et sorti un autre pistolet qui le pointa lui aussi. La situation était pour le moins tendue et on pouvait se demander comment les choses allaient se terminer et ce qui les attendaient avant d'arriver au rez-de-chaussée.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Sam 28 Oct 2017 - 16:44
Décidément, la situation semblait ne pas vouloir s'arranger. Dés lors qu'ils avaient l'impression de régler un pépin, un autre leur tombait dessus, et ça allait de mal en pis. Doki avait pourtant parfaitement bien agi. Après s'être fait passer pour un flic pour sauver Wolfgang, il avait habilement esquivé la soudaine attaque de Tony sandalette en... refaisant son lacet défait, visiblement. Ayant vu la scène se dérouler sous ses yeux, Wolfgang était perplexe. Cet homme-chien était-il chanceux ou vraiment doué ? Il faisait parfois des coups de maître mais était-ce volontaire ?
Alors que Tony, en passant par dessus Doki, avait finalement percuté le militaire, les deux canidés s'étaient rués dans l'ascenseur et le plus grand des deux appuya sur le bouton du rez-de-chaussée avant de faire un coucou aux gens dans le couloir. Ils l'avaient échappé belle ! Wolfgang voulu profiter de ce moment où ils n'étaient plus qu'à deux et hors de danger pour poser une question qu'il avait depuis trop longtemps :


"Dis-moi, ça veut dire quoi 'popom' ?"

Mais à peine eut-il posé sa question que l'un des policiers blessés se releva en pleine forme et visa les deux camarades avec ses pistolets : il s'agissait en réalité de Robby la gâchette, expert en pistolets et connu pour son caractère particulièrement nerveux ! Wolfgang fut très surpris : il n'avait pas reconnu son odeur à cause de l'odeur du sang qui envahissait l'ascenseur et du fait que Robby avait changé ses vêtements pour mettre un uniforme de police qui ne portait donc pas son odeur corporelle. Il se maudit intérieurement de s'être fait prendre si facilement.

Les deux canins étaient encore une fois dans de beaux draps ! Si Wolfgang faisait le moindre mouvement pour se défendre et éviter le canon pointé sur lui, Robby risquait d'avoir tout de même le temps de tirer sur Doki ; et vice-versa ! Et cette fois, Robby n'allait certainement pas attendre une seconde de plus pour tirer, il fallait donc réfléchir très rapidement ! Et puis, s'il tirait ici, dans cette petite cage d'ascenseur, le bruit déjà extrêmement fort des coups de feu allait résonner dans cet espace si étroit, et les tympans des trois protagonistes allaient souffrir. C'était encore plus vrai pour Doki et Wolfgang qui avaient une ouïe sur-développée !

Il fallait donc se sortir de là sans mettre Doki en danger, sans faire de mouvement brusque, et assez rapidement pour que Robby n'ait pas le temps d'appuyer sur les gâchettes ! Heureusement, Wolfgang eut une idée ! Il possédait justement une technique très puissante et rapide qu'il pouvait faire sans mouvement, et sans préparation. Il forma un O avec sa bouche, et souffla en direction de Robby.

Aussitôt, ce dernier fut projeté en arrière, si brusquement qu'il passa à travers la porte de l'ascenseur et le mur donnant sur le couloir d'un étage inférieur, avant de faire un vol plané sur toute la longueur du couloir ! Wolfgang avait utilisé sa technique Wolfstorm, la Tempête du Loup ! Cela consistait à souffler une bourrasque de vent extrêmement puissante. Sa puissance pouvait même lui permettre de dévaster des immeubles entiers. Plus Wolfgang avait le temps d'inspirer de l'air avant de souffler, et plus la technique était puissante. Dans le cas présent, il n'avait pas vraiment pris le temps d'inspirer une grande quantité d'air, donc sa technique avait eut une puissance minimale. Cela avait pourtant suffit à détruire les portes de l'ascenseur et le mur situé derrière la cage en y projetant Robby qui était donc passé à travers, tout en continuant de projeter le gangster sur plusieurs dizaines de mètres à travers le long couloir ! C'était avec cette technique qu'il avait, jadis, détruit les maisons des trois petits cochons.
L'ascenseur continua sa descente infernale, désormais dépourvu de portes !

Ils arrivèrent finalement au rez-de-chaussée. Les portes accrochées au mur du rez-de-chaussée s'ouvrirent (dans les ascenseurs, il y a souvent 2 couches de portes : les portes de l'ascenseur en lui-même, et les portes du couloir à chaque étage, seules les portes de l'ascenseur avaient été balayées par le souffle du Grand Méchant Loup). Et là, ils virent tout un groupe de flics armés jusqu'aux dents avec leurs armes braquées vers l'ascenseur ! Ils avaient probablement été prévenus de l'arrivée des suspects par l'ascenseur ou peut-être qu'ils s'en doutaient ou que c'était juste au cas où !


"Plus un geste ! Vous êtes cernés !" s'écria le flic qui était en charge des opérations.

Wolfgang inspira un bon coup, puis expira l'air en soufflant une nouvelle fois, en réutilisant Wolfstorm. Cela eut pour effet de balayer tous les flics du rez-de-chaussée (et tout ce qui s'y trouvait de façon générale) tout en explosant la façade vitrée de l'appartement.


"Je crois que c'est trop tard pour passer inaperçu. Il va falloir qu'on quitte la ville."

Sur ces paroles, il se rua vers l'entrée de l'immeuble pour en sortir et commença à traverser une grande avenue, mais une voiture le percuta juste avant de piler pour s'arrêter brusquement en laissant des traces de pneu derrière elle. Le Grand Méchant Loup fut projeté quelques mètres plus loin et se releva rapidement sans trop de bobos. Autour d'eux, certains des flics qui avaient été expulsés du rez-de-chaussée par le souffle de Wolfgang commencèrent à se relever à leurs tours, difficilement. Wolfgang se dirigea vers la voiture qui venait de le percuter. Il ouvrit brusquement la portière côté conducteur, si brusquement, en fait, que cette dernière se décrocha de la voiture et resta dans la main de l'homme aux lunettes noires. Il laissa tomber la portière à côté de lui, puis il empoigna brusquement la personne au volant et la sortit violemment de la voiture, comme dans les jeux GTA, tout en s'exclamant sur un ton un peu énervé :

"Dégage !"

Puis il s'assit à la place du conducteur qui partit en courant, puis fit signe à Doki de monter. Les flics qui étaient parvenus à se relever tirèrent sur Doki et la voiture. Si Doki choisissait de monter, Wolfgang allait démarrer en trombe pour quitter cet endroit le plus vite possible !
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 275
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Mar 31 Oct 2017 - 23:55
Le petit coucou de Doki aux personnes restant au dernier étage pouvait avoir l'air d'un geste de provocation mais le Moojuu avait l'air de faire ça en toute innocence, sans l'envie de narguer les habitants de l'immeuble, ni même Tony sandalette. Une nouvelle fois l'homme-chien avait montré qu'il pouvait se sortir d'une situation compliquée, par une pirouette pour le moins étrange mais qui, au final, était ce qu'il arrivait à faire de plus efficace. La chance ou un réel talent ? Difficile à dire avec cette énorme peluche qui semblait avoir bien plus de mystères à cacher que le pire des mafieux. Au moins les deux canidés étaient sortis d'affaires, dans cet ascenseur qu'est-ce qui pouvait bien leur arriver ? Ils avaient même un peu de temps pour réfléchir à ce qu'ils allaient faire ensuite. Visiblement les gangsters étaient toujours à leur recherche et la police allaient certainement s'ajouter à leurs poursuivants avec ce qu'il venait de se passer dans cet immeuble. Wolfgang profita étrangement de ce moment pour demander à son complice ce que voulait dire le mot "popom" qu'il répétait souvent.

"Popom ? Je ne vois pas de quoi..."

Doki n'eut pas le temps de répondre à cette question que Robby la gâchette, que le Moojuu avait déjà assommé à deux reprises avec beaucoup de violence, fit son apparition dans la conversation. L'homme de main du Boss s'était fait passé pour l'un des policiers blessés au sol et profita de la baisse de vigilance du duo pour les prendre à revers. Deux flingues avaient été sorti par le petit nerveux de la bande et le connaissant il n'allait pas trop tarder à tirer, surtout qu'isolé dans cet ascenseur en infériorité numérique, même si c'était lui qui avait les armes, ça pouvait être très stressant et difficile à gérer. Une seule faute d'inattention et hop la situation pouvait être renversée ! Eh bien justement, il suffisait de le dire ! Alors que la tension régnait, Le Grand Méchant Loup décida d'agir, il n'avait pas le droit à l'erreur s'il ne voulait pas que Robby blesse Doki ou même lui. Il avait montré l'une de ses techniques les plus puissantes, que nous n'avions pas encore vu dans cette histoire, il s'agissait du Wolf Storm. Grâce à cela Robby fut soufflé et mit hors de portée des deux canidés, de cette manière ils n'étaient plus sous sa menace. L'homme de main du fameux Boss avait eu de la chance car dans cette cabine étroite il aurait très bien pu mourir sur le coup, d'autant plus que l'ascenseur était en marche. Mais le bandit avait eu le chance d'être projeté pile au moment où ils passaient à un étage en dessous. Il fut donc envoyé dans un autre étage plutôt qu'écrabouillé contre les parois ou rejeté de la cabine mais avec pour seul option de tomber fatalement au sol, ce qui à cette hauteur aurait provoqué sa mort. Soit c'était un coup de chance soit Wolfgang avait bien calculé son coup. Doki, lui, était resté bien passif devant cette scène.

"Ah d'accord. Cool..."

Ce contenta-t-il de dire avec peu d'entrain mais tout de même impressionné à priori. Ils étaient désormais seuls et n'avaient plus rien à craindre de Robby pour le moment. Doki n'avait rien eut à faire et il n'allait sûrement pas s'en plaindre. Il n'y avait maintenant plus de porte dans cet ascenseur mais ça n'avait pas l'air de gêner les deux canins, ils allaient de toute façon bientôt arriver au rez-de-chaussée. Le ding annonçant que la cabine avait fini sa descente retenti et les portes s'ouvrirent. Doki et Wolfgang furent accueilli par un grand nombre de d'agents armés jusqu'aux dents et qui braquèrent directement leurs armes devant ces deux types louches qui venaient d'arriver. Le Moojuu allait trouver un moyen de les sortir de là... Mais en fait non, il se gratta simplement la tête en restant spectateur de ce qui suivis. Une nouvelle fois Wolfgang utilisa sa technique Wolf Storm pour dégager tout les policiers de leur route et il fonça vers la sortie. Pas sûr que ce soit la meilleure façon d'avoir l'air innocent mais de toute manière dans l'état qu'ils étaient et après ce qu'ils avaient fait ils n'avaient plus trop le choix. Sortis du bâtiment, Le Grand Méchant Loup fut percuté par une voiture, ce qui fit sursauter Doki qui était juste derrière. Il s'arrêta immédiatement.

"Rien de cassé ?"

Mais apparemment le ténébreux allait bien, même très bien puisqu'il éjecta de la voiture le conducteur qui venait de le percuter et avait l'air plutôt en forme. Il prit possession du véhicule alors que les policiers commençaient à les poursuivre. Doki compris qu'ils feraient mieux de déguerpir, il ouvrit la porte arrière et sauta dans le véhicule... Malheureusement il avait prit trop d'élan et traversa l'automobile en arrachant la porte. De nouveau dehors, Doki se sentait pressé car Wolfgang l'attendait et le pire dans tout ça c'était qu'il était coincé par la porte... Qu'il venait de transpercé et dont il n'était pas complètement passé à travers ! Il se retrouvait les bras immobilisés comme un benêt. L'homme-chien se mit à courir vers le véhicule que conduisait Wolfgang, une scène pour le moins comique de voir ce gros toutou sprinter de cette manière entouré de la carrosserie de la voiture après laquelle il courait. On voyait tout de même qu'il forçait pour essayer de s'en sortir. Finalement, en y mettant un peu du siens il réussi à dégager ses bras, il enleva la porte autour de lui puis fit un bond en avant en direction de la voiture, à ce moment là il lâcha la porte en direction des policiers qui les poursuivaient et ajouta un petit coup de Stogie Punch pour lui donner une meilleur impulsion. Elle explosa donc sur les forces de l'ordre et Doki fut projeté sur la voiture. Le géant au cigare passa par le pare-brise arrière en cassant tout... Et bien évidemment il se retrouva coincé à l'arrière comme un débile, cul à l'air libre et tête dans les sièges.

"Démarre popom ! Je nous ai donné de quoi prendre un peu d'avance !"

Le Moojuu avait dit ça sur le même ton que le font les acteurs stylés dans les films américains quand une situation devenait critique. Mais en le voyant tête en bas, le corps à moitié dehors et surtout le postérieur en guise de pare-brise, il avait forcément l'air moins cool. Bien sûr Doki ne comptait pas rester dans cette position très longtemps, il essayait de s'en défaire. Les deux hommes n'en n'avaient cependant pas encore fini avec les policiers et il semblerait qu'une autre voiture les aient prit en chasse, sans doute le Boss et ses hommes.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Mer 1 Nov 2017 - 15:00
Wolfgang était un peu sur les nerfs. Bien qu'il essayait d'avoir le comportement de quelqu'un de sympathique et de calme, au fond de lui il était plutôt du genre agressif et assez colérique. Son comportement de  type cool et amical était un masque qui cachait sa véritable personnalité. Il était facilement irritable et pouvait perdre son sang-froid assez rapidement, le rendant particulièrement violent. On avait pu le voir avec Jimmy bandelettes par exemple, où, fâché d'avoir été blessé, il avait tout simplement arraché la jugulaire du pauvre gangster, avec ses crocs acérés. Le pire, c'est qu'il ne voulait même pas réellement être violent et faire le mal, il le faisait sans s'en rendre compte, parce qu'il était incapable de se contrôler, tout simplement. Et là encore, il commençait à perdre un peu son self-control, cela s'était vu à la façon qu'il avait eu d'éjecter le pauvre automobiliste qui l'avait percuté alors que Wolfgang avait traversé la route précipitamment sans véritablement faire attention. Ce n'était pourtant pas Doki qui l'agaçait, bien au contraire, et ce malgré sa capacité à tout faire de travers. En fait, il le trouvait plutôt amusant. Non, c'était plus une accumulation de petites choses qui commençaient à lui taper sur le système. Le fait que le militaire le plaque contre le sol en l'accusant alors qu'il n'avait, cette fois, pas grand chose à se reprocher (à part la mort d'un mec mais il était presque en situation de légitime défense). Le fait que la police soit à leur poursuite sans même qu'ils aient pu s'expliquer. Puis le fait de se faire renverser par une voiture. Il n'avait pas eu très mal grâce à sa résistance surhumaine, mais c'était toujours désagréable tout de même, et donc particulièrement irritant.

Le voilà donc au volant d'une voiture dont il avait arraché la portière côté conducteur, attendant impatiemment que Doki ne le rejoigne. Sauf que ce dernier traversa la banquette arrière, s'étant élancé trop brusquement ! Wolfgang hocha la tête horizontalement d'un air réprobateur, se disant probablement qu'ils n'étaient pas sortis de l'auberge avec un tel empoté. Et pourtant, Doki avait brillé jusqu'à maintenant pour les sortir de situations tendues, sans qu'on ne sache s'il l'avait fait exprès ou non ! L'homme-chien se rua de nouveau vers la voiture, balança la portière sur des flics qui venaient de se relever et qui braquaient leurs armes vers eux, puis bondit sur la voiture pour atterrir dans le pare-brise arrière, avec toute sa grâce habituelle. C'est-à-dire aucune, en fait. Il s'exclama à l'égard de Wolfgang de démarrer et qu'il leur avait permis de gagner un peu de temps... après en avoir perdu.


"Accroche-toi !!!" s'exclama Wolfgang avec sa classe habituelle tel le héros d'un film d'action.

Et... rien ne se passa, la voiture resta sur place !


*Hm bon alors, comment ça marche...?*

Et oui, Wolfgang n'avait jamais conduit de voiture jusqu'à maintenant ! Il ne fallait pas oublier que c'était un Loup à la base, qui prenait une apparence humaine juste pour passer inaperçu. Il y avait énormément d'activités humaines qu'il ne connaissait pas, et conduire en faisait partie. Il savait qu'il fallait appuyer sur des pédales et tourner le volant, mais ça s'arrêtait là... Il ne saurait même pas allumer le contact mais heureusement pour lui, c'était déjà fait, car l'ancien conducteur avait juste freiné sans couper le contact. Il appuya sur une pédale, mais c'était celle du frein, pas de bol ! Il appuya alors sur la pédale située à droite, et la voiture avança ! Fort heureusement, c'était une voiture à boite de vitesse automatique, ce qui simplifiait grandement la chose puisque Wolfgang n'avait pas besoin de s'embêter avec l'embrayage, sans quoi il ne serait jamais parvenu à faire avancer la voiture !

La voiture partit donc en flèche, Wolfgang restant appuyé à fond sur la pédale sans chercher à ajuster sa vitesse. Et comme il était incapable de tenir une trajectoire, il n'arrêtait pas de donner des coups de volant à droite et à gauche pour rester sur la route, faisant zigzaguer la voiture entre les autres automobilistes et les piétons, manquant de peu de renverser au moins une dizaine de personnes sur son passage ! Heureusement que ses réflexes sur développés étaient capables de compenser son inexpérience dans ce domaine ! Mais ils était en train d'affoler tous les conducteurs qu'il croisait, ces derniers donnant également de grands coups de volant pour l'éviter, ce qui résulta en plusieurs carambolages entre les citoyens paniqués, et certains d'entre eux percutèrent même les voitures de flics et celle du Boss qui les poursuivaient !
Mais rapidement, Wolfgang perdit complétement le contrôle de la voiture à force de zigzaguer dans tous les sens pour éviter tout le monde, et il finit par s'encastrer dans la vitrine d'une épicerie !


"Chiotte !" s'exclama t-il.

Il regarda Doki dans le rétroviseur intérieur et demanda :


"Ça va derrière ?"

Comme il ne savait pas comment faire marche-arrière et que la voiture était de toutes façons déjà bien abimée, ce n'était plus la peine de rester dedans. Il sortit de la voiture et fit face au gérant de l'épicerie qu'il venait de défoncer.

"Mais ça va pas la tête ?! Ça va vous coûter très cher !"

PAF !
Le poing du Grand Méchant Loup se ratatina sur la figure du type, qui s'évanouit aussitôt.


"Ferme-la."

Puis Wolfgang se tourna vers Doki et l'aida à se sortir du pare-brise arrière si ce n'était fait. Les flics les rattrapèrent rapidement et les arrosèrent à nouveau !

"Par là-bas !"
s'exclama le loup en fonçant vers l'intérieur de l'épicerie. Soudain, une balle de pistolet ricocha sur sa tempe gauche.

"Aouch !"

Il avait désormais une égratignure sur la tempe, c'était que ça faisait un peu mal ces trucs ! En voyant cela, l'un des flics porta un talkie-walkie à sa bouche et affirma :

"Pourchassons un Moojuu et un humanoïde insensibles aux balles. Demande de renforts de toute urgence ! Unité anti-E-T requise !"

L'unité anti-extra-terrestres était une unité de flics qui se chargeait des menaces extra-terrestres, c'est-à-dire généralement des êtres beaucoup plus puissants que les terriens et insensibles aux armes à feu traditionnelles. Ceux contre qui les policiers terriens ordinaires ne pouvaient pas grand chose. Cela signifiait que la situation allait rapidement se corser ! Bientôt, Wolfgang et Doki allaient devoir faire face à des guerriers expérimentés chargés de la protection de Satan City, des gens spécialisés dans les arts martiaux et la maîtrise du Ki, et qui ne craignaient pas non plus les armes à feu !

Wolfgang, quant à lui, se réfugia dans une pièce située au fond de l'épicerie, réservée au personnel, peut-être suivi par Doki.


"Les choses ne cessent d'empirer... Si ça continue, on va avoir toute la ville à dos. Je me demande comment on va bien pouvoir s'en sortir."
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 275
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Sam 4 Nov 2017 - 23:55
Les choses s'enchaînaient à une vitesse incroyable et on avait l'impression que la situation s'aggravait pour Doki et Wolfgang, qui au départ avaient simplement voulu manger tranquillement dans un restaurant sans déranger personne. Ce jour n'était décidément pas un bon jour pour eux puisque leurs poursuivants ne faisaient que se multiplier depuis qu'ils avaient quitté le restaurant. Comme un certain Woody Allen a dit, les ennuis c'est comme le papier toilette, on en tire un, il en vient dix. Le Moojuu, qui était capable du meilleur comme du pire, n'était pas forcément une grande aide pour Le Grand Méchant Loup mais jusqu'ici ils s'en étaient sortis indemnes, mais pour combien de temps ? Avec Doki on avait toujours l'impression d'éviter la catastrophe de peu, et il la provoquait même parfois avant de régler la situation par la suite. Autant dire que son passage était similaire à celui d'un ouragan.

Le pauvre homme qui s'était fait éjecté de la voiture par Wolfgang ne passait pas non plus une très bonne journée, il venait même de se faire larguer par Cynthia, une femme au tempérament bipolaire qui l'avait largué il y a trois jours avant de se raviser le lendemain et puis le larguer de nouveau parce qu'il avait prit le liquide vaisselle pour de la grenadine et qu'il avait failli s'étouffer avec. Mais toute cette histoire n'était plus rien après ce qui venait de se passer. Il venait de se faire carjacked ! On lui avait volé l'auto ! Et en plus il avait pu voir de ses propres yeux Doki déboîter la porte arrière en passant au travers, juste après que Wolfgang  ait démonté celle de devant. Par la suite, l'homme-chien avait même remplacé le pare-brise par son postérieur. Une horreur ! Comment on pouvait faire ça à sa belle Talbot Tagora ? L'homme ramassait ses dents au sol puisqu'il était tombé la tête la première contre le sol et l'avait percuté de sa mâchoire. Il regarda les yeux humide la scène ridicule où les deux individus n'arrivaient pas à faire démarrer la voiture. Au moins, les flics réagissaient, ils se mirent à leur poursuite et il espérait tel un fanboy qu'ils allaient finir par les attraper.

Doki fut surpris de voir que son ami ne savait pas conduire cet engin, il avait même failli lui demander mais quand il l'a vu prendre la place du conducteur il avait imaginé que le ténébreux maîtrisait la situation. Malheureusement ce n'était pas le cas et l'avance qu'avait donné Doki après avoir perdu du temps n'avait finalement servit à rien. La situation avait l'air d'être compliquée mais Le Grand Méchant Loup fini par faire démarrer la voiture et ils purent quitter les lieux. La conduite de Wolfgang démontrait qu'il n'avait pas l'habitude de manipuler un tel véhicule. Doki lui, paraissait très tendu mais c'était sans doute parce qu'avec tout les zigzag que son acolyte faisait, et le fait qu'il était dans une position pas très agréable alors qu'il avait mangé il n'y a pas si longtemps, lui donnait envie de vomir. De sa position il ne voyait pas bien se qui se passait, il entendait des cris, des bruits de matériel cassé, des secousses quasiment permanente. Mais surtout, il se demandait ce qui était en train de le picoter depuis tout à l'heure. En effet, il ne pouvait pas le voir, Doki étant coincé, mais son postérieur le démangeait curieusement quelques fois. Ah ! Ça ! C'était en fait les tirs des policiers qui arrivaient parfois à rebondir sur les fesses de l'homme au cigare.

"Je ne me souvenais pas que c'était la saison des moustiques..."

Il avait marmonné ça en pensant que ces petites bestioles avaient dû l'attaquer pendant la nuit et qu'il ne s'en était pas rendu compte. Oui, les théories de Doki étaient toujours aussi logiques, l'intuition du Moojuu n'était plus à prouver. Soudain, alors que Doki devait être en pleine réflexion sur l'impact de la disparition des palourdes en Afrique du Sud, la voiture s'encastra dans la vitrine d'un magasin, le sortant de ses pensées de façon brutale. En effet, cela lui permis de se décoincer mais il percuta violemment le siège avant ce qui lui fit évidemment bobo à la tête. Il se releva, n'entendit pas et ne pu pas vraiment répondre à Wolfgang qui lui demandait si ça allait, trop étourdi pour sortir une phrase complète.

"Je... Popom."

Avait-il répondu en se tenant la tête, il se releva et sorti de la voiture alors que Le Grand Méchant Loup faisait face au gérant en le frappant gentiment dans la tronche ce qui le fit s'évanouir. Doki lui, ne marchait plus droit, il ne savait plus où il était, sa mémoire lui jouait sans doute des tours, il fit quelques pas et remarqua la pancarte qui indiquait qu'ils étaient dans une boulangerie, elle était par terre après avoir été percuté dans l'accident et dans la pièce. Le Moojuu fixa la pancarte quelques instants tout en continuant à se tenir la tête. Il chercha dans sa poche quelques zénies et s'approcha d'une cliente déjà sous le choc de ce qui venait de se passer.

"Bonjour madame. Je voudrais deux baguettes de pain s'il vous plaît... Ah ! Et un croissant, popom." La femme poussa un cri puis le gifla avant de sortir de la boulangerie, c'en était trop pour elle. Doki, sans doute réveillé par la claque qu'il venait de prendre se tourna vers Wolfgang avec un air grave."Wolfgang ! C'est terrible... Ils n'ont plus de croissant !"

Son ami semblait peu intéressé par ce que lui disait puisqu'il s'en alla dans une direction en disant que c'était par là qu'il fallait aller. Doki, toujours à côté de la plaque donc, avait à peine remarqué qu'ils se faisaient canardé par les flics qui étaient évidemment déjà là, mais sans se poser plus de questions il suivit son allié et se dépêcha de le rejoindre. Il n'oublia pas cependant de regarder ce qu'il y avait dans les rayons, ça donnait faim. Le Moojuu sembla trouver quelque chose à son goût.

"Super ! Ils leurs reste des chocolatine !!"

Il en prit 8 dans ses bras et couru derrière Wolfgang, il lui en donna même un au cas où. Le chien en costard avait plus l'air de s'inquiéter de son ventre qu'autre chose, comme s'il était complètement déconnecté de ce qui se passait autour d'eux. Doki se réfugia dans la pièce réservée au personnel, il venait d'engloutir 4 chocolatine en moins de deux et mit le reste dans ses poches, il voulait les garder pour le goûter. A l'arrière de l'épicerie, les deux canins étaient sans aucun doute cernés mais le Moojuu ne s'affolait pas, en fait il avait l'air distrait, il regarda par la fenêtre, à plusieurs dizaines de mètres et de l'autre côté de la rue il y avait un grand immeuble qui avait l'air tout ce qu'il y avait de plus normal. Grâce à sa vue perçante de Moojuu il pouvait voir ce qu'il y avait de l'autre côté d'une fenêtre mais personne ne saurait dire ce qui avait attiré son attention. Doki se gratta la tête en fixant dans cette direction pendant de longues secondes, puis il chopa le bras de Wolfgang et...

"Ah oups, je me suis trompé..."

Il venait de les déplacer instantanément dans un appartement en face grâce à sa technique de téléportation. Ils avaient atterrit dans une salle de bain où une femme était en train de se doucher, elle cria en les voyant apparaître mais visiblement ce n'était pas là que Doki voulait se rendre, évidemment il s'était trompé. Il sorti de la salle de bain et même de l'appartement après s'être trompé trois fois de porte avant d'arriver dans le couloir. Visiblement Doki n'était pas un voyeur et cherchait autre chose. Il agissait comme s'il ne s'inquiétait plus de tout ce qui venait de se passer avec la police et les gangsters. Aurait-il encore oublié ? En tout cas il avait l'air de s'être souvenu qu'il pouvait se téléporter, chose qui aurait été très utile aux deux canins à plusieurs reprises dans cette histoire... Au moins ici ils mettraient plus de temps à les retrouver.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Sam 11 Nov 2017 - 19:33
Doki avait été un peu sonné suite à l'accident de voiture, Wolfgang s'en était aperçu après qu'il lui eut demandé si ça allait et que ce dernier avait eu du mal à lui répondre. Malheureusement, ils n'avaient guère le temps de se remettre de leurs émotions car les flics ne tardèrent pas à les rattraper et à tirer à vue ! Wolfgang chercha rapidement un endroit où aller, et il n'y avait pas 36 solutions : c'était soit retourner dans la rue là où il y avait tous les flics qui les arrosaient, soit s'enfoncer un peu plus à l'intérieur de la boulangerie, dans une pièce réservée au personnel où ils faisaient cuire leurs baguettes et pâtisseries diverses avec des fourneaux. En fait, se cloîtrer là-dedans alors qu'il n'y aurait peut-être plus aucune échappatoire n'était pas non plus une très bonne idée, mais sur le moment, alors qu'il était pressé par le temps, ça sembla être la seule solution pour Wolfgang : fuir le danger représenté par les flics en allant dans la direction opposée plutôt qu'en se dirigeant vers eux, et donc s'enfoncer dans la boulangerie plutôt que d'en sortir et faire face aux forces de l'ordre. Mais alors qu'il s'exclama "Par là-bas !" d'un air sûr de lui comme s'il savait exactement où ils devaient se rendre - alors que ce n'était pas du tout le cas en réalité - Doki venait de se prendre une gifle après avoir demandé deux baguettes et des croissants aux pommes. Ah non, des croissants Popom, en fait. Wolfgang ignorait ce que c'était et n'avait pas vu la scène puisqu'il était occupé à chercher une sortie, mais il avait tout entendu, notamment le bruit de la main percutant la joue poilue du Moojuu et le cri de la femme qui s'était enfuie. Doki s'exclama alors à l'attention du loup solitaire que c'était terrible car il n'y avait plus de croissants. Wolfgang ne réagit pas, filant simplement droit vers la porte donnant vers l'arrière-boutique, ou plutôt arrière-boulangerie, invitant son nouvel ami à le suivre.

Puis Doki s'exclama qu'il restait en fait des chocolati... hm, des pains au chocolat, avant de rejoindre le loup les bras chargés de viennoiseries. Décidément, il ne pensait qu'à s'empiffrer, et en plus il n'avait pas du tout l'air alarmé par la situation.


"Chocolatine ? On dit pas plutôt des pains au chocolat ?" demanda Wolfgang en arquant un sourcil alors que son partenaire lui en proposa un.

"Non merci, je préfère la viande saignante."

*Comment il fait pour rester aussi calme et insouciant ?*


Grâce à son ouïe sur-développée, il avait bien entendu le flic appeler des renforts, et ça n'augurait rien de bon. Mais cela ne sembla pas vraiment préoccupé Doki dont l'attention s'était totalement portée sur la fenêtre d'un immeuble de l'autre côté de la rue. S'interrogeant, Wolfgang regarda dans la même direction mais ne vit rien de particulier.

"T'as un plan, mec ?" demanda t-il alors que le chien se grattait la tête en continuant de regarder fixement au même endroit.

Soudain, le chien le prit par le bras et, pouf ! Le décor autour d'eux changea et Wolfgang eut l'impression de s'être déplacé à la vitesse de la lumière, un peu comme lorsqu'il utilisait sa technique Télouportation sauf que là, il n'avait pas perdu d'énergie.


"Woh ! C'était quoi ça ?"

Une femme nue dans la douche s'écria et s'enveloppa du rideau de douche pour se cacher. Wolfgang redressa ses lunettes noires sur le visage, et passa rapidement le bout de la langue autour de ses lèvres minces, avec un petit sourire, regardant la femme de bas en haut.

"Mais bien le bonjour, jolie demoiselle."
affirma t-il avec une voix de charmeur.

*Hmm,très appétissante ! Tiens, j'ai une petite faim, tout à coup...*

Il s'approcha d'un pas de la femme enveloppée dans son rideau de douche humide, et lui tendit la main droite de façon amicale tout en faisant une petite révérence.

"S'il vous plait, laissez-moi me présenter... Wolfgang, pour vous servir. Très enchanté de faire votre connaissance. Oh, n'ayez crainte... Je ne mords pas."

Son sourire s'étira, et laissa dévoiler ses dents qui se transformèrent en crocs acérés et menaçants. Il se souvint maintenant qu'il n'avait pas pu finir son repas au restaurant avec toutes ces péripéties, et cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pu goûter de la bonne viande fraîche et humaine. C'était tout lui, ça. Il avait beau essayer de faire des efforts, lorsqu'il se trouvait face à une proie délicieuse et sans défense, il ne pouvait résister ! La femme se colla contre la paroi de sa douche, se recroquevillant, tremblante et terrifiée, alors que le Grand Méchant Loup s'approcha d'elle lentement, armé de ses grandes dents, prêt à la dévorer toute crue ! Mais soudain, il s'interrompit. Ce ne fut pas à cause de sa bonne conscience qui aurait pu soudainement le faire revenir à la raison, ni à cause de Doki qui était trop occupé à chercher quelque chose... Il venait simplement de sentir l'odeur d'un autre mammifère, juste derrière lui, qui était apparut silencieusement, probablement en se téléportant, tout comme eux. Et aussitôt, quelque chose l'agrippa par le col au dos de sa veste et le souleva à quelques dizaines de centimètres du sol.


"Laisse la madame tranquille." fit une grosse voix très virile.

Cette voix appartenait à la créature qui venait de l'agripper et le soulevait. Puis, aussitôt, la créature envoya violemment Wolfgang contre un mur du côté opposé à celui où Doki était parti, avec une telle puissance que le loup passa à travers le mur en le brisant en morceaux, avant de rouler sur le sol en se tordant un peu de douleur. Cela permit à Wolfgang de retrouver quelque peu ses esprits et de se souvenir qu'il devait arrêter de s'adonner à ses plaisirs gourmands. Il secoua la tête et se releva péniblement, faisant face à la créature qui était apparue. Cette créature ressemblait à un ours polaire, bipède, qui portait une tenue de guerrier très légère puisqu'elle n'était constituée que d'un pagne, de gants, et d'une ceinture sur le torse :


Spoiler:
 

C'était très probablement un autre Moojuu et de toute évidence, il avait la même capacité de téléportation que Doki. En outre, il avait l'air très costaud. Lui faisant face en étant légèrement penché vers l'avant sous l'effet de la douleur, Wolfgang ramassa ses lunettes tombées à terre et s'essuya d'un revers de main un filet de sang qui coulait de sa bouche, avant de lui demander :

"T'es qui toi ? Son ours en peluche ?"

"Je suis l'officier Polar, de la brigade anti-extra-terrestres. Votre petite virée s'arrête ici et maintenant."

L'officier Polar, qu'on surnommait aussi le Grizzly du Blizzard. Un flic pas comme les autres. Un guerrier avant tout. Son odorat lui permettait de traquer les criminels sur des kilomètres, et couplé à sa technique de téléportation, cela le rendait très difficile à semer. Rares étaient les criminels à lui échapper. En plus de cela, c'était un Moojuu sur-entraîné qui combinait une force colossale, une endurance extrême et une résistance à toute épreuve, ainsi que des pouvoirs de glace très développés qui le rendait capable de geler une vaste zone en très peu de temps. Il était toujours très calme malgré son apparence d'ours agressif, et s'il pouvait sembler froid et sans pitié avec les criminels, dans la vie de tous les jours, c'était un vrai nounours avec ses amis.

Wolfgang s'écria alors à l'attention de Doki qui devait être de l'autre côté du gros nounours au pelage blanc :


"Doki ! On a comme un petit problème !"

L'ours fixait Wolfgang d'un air impassible, mais son ouïe était également concentrée sur Doki qui pouvait décider de l'attaquer dans le dos.

"Inutile d'essayer de vous échapper. J'ai senti l'odeur de ton sang au restaurant. Je peux repérer ta puanteur à des kilomètres."

Wolfgang tenta de passer à l'attaque sans attendre son ami. Il fit pousser des griffes au bout de ses doigts avec sa technique Griffes de la Nuit, et s'apprêta à bondir sur l'ours mais... il était bloqué ! A l'instant, l'ours venait de lever légèrement sa main droite, et aussitôt, des blocs de glace étaient apparus autour des pieds et des chevilles de Wolfgang pour le coller au sol !

"Bordel..." laissa t-il échapper.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 275
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Mar 14 Nov 2017 - 16:23
Évidemment, Doki choisissait toujours les bons moments pour se préoccuper plus de son ventre que des situations urgentes dans lesquelles il se retrouvait. Oui enfin, c'était quand même pas de sa faute si Wolfgang avait cette fois percuté une boulangerie avec la voiture. Honnêtement qui ne se laisserait pas tenter par toutes les sucreries que l'on pouvait retrouver dans une telle enseigne ? Vous allez pas me dire que vous faire tirer dessus par les flics vous éloignerait de ce petit paradis gustatif que pouvait représenter le fait de manger des chocolatines ou des croissants ? Si ? Ben vous avez raison. Parce qu'il n'existe qu'un seul être dans cet univers pour réaliser une telle prouesse, pour répondre aux appels de son ventre plutôt que de ses peurs face au danger. Cependant, un événement avait semble-t-il ramené Doki à la raison. Oui, lorsqu'il avait proposé à Wolfgang des chocolatine ce dernier refusa en disant même qu'il s'agissait de pains au chocolat. Cette annonce sembla affecté grandement Doki qui ne répliqua rien en retour. Ce devait être terrible pour lui d'apprendre une chose comme ça. Sa vie était-elle basée sur un mensonge ? Tout pouvait être remis en cause à présent après une telle révélation. Pas de chocolatine mais des pains au chocolats ? Omar Sy n'est en réalité pas noir ? Michael Jackson serait toujours en vie ? Nikos Aliagas n'est pas une marque de fromage grec ? Le mot Kayak s'écrirait Bobsleigh à l'envers ? Michel Drucker n'est pas immortel ? Mardi gras serait en fait maigre ? Albator ne serait pas un pirate de l'espace mais un garçon de 8 ans parcourant la France avec un artiste de rue nommé Vitalis ? Ce qui voudrait dire que l'homme n'a jamais marché sur la lune ! Ouf par chance il a marché sur Namek... Comment ? On me dit dans l'oreillette que...

Ou peut-être que Doki n'en avait rien à faire de toutes ces questions après tout il était aussi mystérieux que ses épaisses lunettes noirs le laissait suggérer. Oui, parce qu'on sait tous que les lunettes de soleil n'appartiennent qu'à des mecs ultra stylés du genre super badass... Et Doki. Dans toute cette histoire Doki n'avait pas oublié l'essentiel : Wolfgang préférait la viande saignante aux chocolatines. Était-ce pour ça que quelques instants plus tard le Moojuu s'était téléporté dans le bâtiment d'en face ? Il aurait trouvé de quoi nourrir son ami ? Dans tout les cas ils se retrouvèrent dans l'immeuble d'en face où ils avaient dérangé une jolie blonde dans sa douche, qui était bien au goût du Grand Méchant Loup mais qui était surtout effrayée par l'apparition soudaine de ces deux intrus. Wolfgang s'était laissé charmé par la demoiselle et il la joua séducteur, quant à Doki lui... Il était parti une nouvelle fois, l'homme-chien était toujours aussi intenable. Il était sorti de la salle de bain et s'était trompé non pas trois fois mais 4 fois de portes, dont deux fois le même placard en seulement quelques secondes.

Finalement il se retrouva dans le couloir et on ne savait toujours pas après quoi il courait. Peut-être cherchait-il une cité d'or mais il n'avait malheureusement pas Esteban, Zia et Tao pour le guider dans cette aventure. Dans le couloir, Doki se grattait la tête en réfléchissant, il lui en fallait peu pour se perdre et il n'avait pas fait attention si son ami ténébreux le suivait ou non. Il se retrouvait donc tout seul ici, mais il n'avait pas envie d'abandonner Wolfgang alors il revint sur ses pas jusqu'à l'appartement qu'il venait de quitter... Sauf que c'était la mauvaise direction. La porte était fermée à clefs, il en essaya une autre : même résultat. Zut ! Le Moojuu s'était fait avoir par son propre jeu et ne savait plus de quel appartenant il venait. Il continua de chercher lorsqu'une porte fini par s'ouvrir, il avait enfin trouvé ! Ce qu'il vu l'impressionna beaucoup, il n'aurait jamais cru que les choses se passerait ainsi.

"Oh non... Un film de boules !"

Stupeur lorsqu'il découvrit cette scène ! Évidemment Doki avait opté pour la mauvaise porte et ce qu'il y voyait était assez perturbant. Un homme de dos regardant un écran qui diffusait une émission qui lui faisait sans doute beaucoup plaisir. Cela pouvait effectivement être gênant mais la flegme de Doki ne le fit par sourciller malgré les paroles qu'il entendait, provenant de la télévision.

"Ohhh oui quel magnifique lancé de Jean-Louis ! La boule est arrivée directement vers le cochonnet, à seulement quelques centimètres... C'est tout simplement fabuleux."


Les choses ne sont parfois pas forcémement ce que l'on croit au départ. Doki referma la porte et chercha de nouveau à rentrer dans l'appartement où il avait laissé Wolfgang. Par chance, ou par malchance, il entendit crier le ténébreux qui semblait l'appeler. Ce n'était pas forcément bon signe mais au moins il avait attiré l'attention du Moojuu, qui grâce à son ouïe sur-développée réussi à repérer d'où provenait la voix du Grand Méchant Loup. Doki couru jusqu'à son ami et rentra dans le bon appartement. Avant d'entrer il avait entendu les bruits d'un combat, que se passait-il à l'intérieur ? L'homme-chien se précipita vers la salle de bain, il ouvrit et... Il trouva un balai. Merde ! Il s'était encore trompé de porte et était allé une nouvelle fois dans ce fameux placard. Il le referma et se rendit cette fois-ci là où Wolfgang semblait se battre avec... Un espèce d'ours polaire ! Ce dernier semblait avoir le dessus sur Wolfgang, qu'il avait apparemment envoyé valser contre le mur opposé.

"Popom ? La fille s'est transformée en ours polaire ? Je ne m'y attendais pas."

Doki n'avait visiblement pas remarqué que la blonde était toujours là, contre le mur, de plus en plus paniquée dans cette situation où elle était complètement dépassée. La pauvre, elle qui pensait pouvoir se détendre en prenant une simple douche, voilà que trois énergumènes squattaient sa salle de bain pour un combat dont elle ignorait tout. L'ours semblait très fort et il maîtrisait même la glace puisqu'il était en train de geler Wolfgang. Vite il fallait réagir ! Doki s'élança vers celui qui était apparemment de la même race que lui. Malheureusement, il marcha sur le savon que la dame avait fait tomber par terre, il glissa et... Fonça quand même sur le grizzli, tête en avant pour lui mettre un bon coup de boule dans les côtes. Mais l'officier de la brigade anti-extraterrestre était trop robuste pour que cela suffise à le mettre par terre, il regarda Doki, qui lui était bien sûr vautré à ses pieds désormais et il l'analysa.

"Hum ? Un homme-chien... Tout en noir ? Il ne semble pas armé mais on dirait que c'est lui. Vaurien ! Je vais t'envoyer dans une cellule bien froide mais avant..."


Polar avait-il déjà entendu parlé de lui ? Il parlait d'une arme et pourtant Doki n'en possédait pas... Qu'est-ce que cela voulait dire ? Pas le temps d'y réfléchir ! L'ours se tourna vers l'autre Moojuu et lança son attaque de glace ! Sentant le coup venir, Doki roula sur un côté puis se releva rapidement. Il se mit en position de combat mais l'ours lança une salve  de glace ce qui obligea l'homme au cigare à esquiver en se jetant sur un côté. Sauf que... La salle de bain n'était pas très grande, il s'était propulsé vers la fenêtre et cassa carrément le mur en voulant éviter le jet de glace. Doki passa carrément au travers et failli tomber dans le vide ! Par chance il réussi à se rattraper en s'accrochant à un bout de mur cassé. Sa position le rendait toutefois vulnérable et Polar allait en profiter, il s'approcha lentement et leva son pied. Oui, c'était exactement le cliché du type qui était dans le vide et qui voyait son adversaire arriver pour lui marcher sur la seule chose qui l'empêchait de ne pas tomber, sa main ! La situation devenait très préoccupante !!
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Mar 14 Nov 2017 - 22:00
La situation était de pire en pire ! Au départ, Wolfgang et Doki n'avaient eu à faire qu'à une poignée de gangsters humains aux talents divers et variés qui, s'ils étaient extrêmement dangereux pour les humains lambdas, ne représentaient pas une très grande menace pour les deux canins qui avaient des capacités physiques hautement surhumaines. Pourtant, cela avait suffit à créer une situation tendue où chaque parole et chaque action devait être réfléchie avec la plus grande des prudences, notamment parce qu'aucun des deux alliés n'était au courant des compétences surhumaines de son partenaire. Enfin, peut-être que Doki ne s'était pas réellement préoccupé de ça et posé des tonnes de questions en fait. Mais en ce qui concernait Wolfgang, il avait vraiment voulu sauver la vie de cet inconnu à l'apparence de chien qui pouvait devenir un ami potentiel. Le Grand Méchant Loup était encore en recherche de nouveaux amis, étant donné qu'il n'en avait pas beaucoup. En fait, il n'en avait aucun, mais ce n'était pas étonnant vu qu'il avait toujours fini par vouloir dévorer le bras de ceux qui lui tendaient la main, et ce même s'il n'en avait pas réellement envie au fond ! C'était juste un instinct, une sorte de besoin primaire qui le poussait à faire des choses qu'il regrettait par la suite, des pulsions meurtrières. Mais ce n'était pas que pour cela qu'il était initialement venu en aide à Doki, c'était également parce qu'il cherchait encore à se prouver, à prouver au monde entier, qu'il pouvait quand même être un gars bien malgré son étiquette de Grand Méchant. Il en avait marre d'être catalogué dans le camp des super vilains. Et puis, Doki avait l'avantage d'avoir une apparence et une odeur canine. C'était un atout important pour être ami avec Wolfgang, car ça voulait dire... que le Loup ne serait jamais tenté de le manger ! Et oui, il n'était pas cannibale, il ne mangeait ni loups, ni chiens, et comme Doki partageait plusieurs similarités avec cette espèce, il était à l'abri de l'appétit du loup.

Bref, tout ça pour dire qu'à la base, ils venaient d'une situation pas si dangereuse que cela, et qui n'avait semblé tendue que parce que Wolfgang ignorait que Doki possédait des capacités exceptionnelles qui lui aurait permis de se sortir seul de la situation de base dans le restaurant. S'il l'avait su, il aurait agi autrement, en fonçant dans le tas sans réfléchir par exemple. Bon, au final, c'était quand même ce qu'il s'était passé, sauf qu'il avait au moins réfléchi un peu avant. Puis, à ce faible danger que représentait les criminels s'était ajouté la venue des policiers ! La plupart d'entre eux restait des humains faibles par rapport aux deux canins, mais ils étaient plus nombreux et pouvaient appeler du renfort. Ce n'était pas encore une situation trop grave pour nos deux compères puisque les tirs d'armes à feu ne leur faisaient guère plus de bobos que des piqûres de moustiques, mais c'était quand même contraignant puisqu'ils ne pouvaient plus se balader en toute liberté. S'il n'y avait eu que les criminels, la situation aurait pu facilement s'arranger, par exemple en les tuant tous pour être tranquille, ou bien en les semant. Mais avec les flics aux fesses, c'était une autre paire de manches, car même s'ils leur échappaient, ils seraient considérés comme des fugitifs et ne pourraient plus jamais se promener en toute liberté car les flics garderaient des fichiers sur eux dans leurs bases de données et mettraient tout en œuvre pour les repérer ! Avec l'arrivée de la police, la situation s'était bien dégradée, mais ils pouvaient encore s'en sortir en les semant, ce n'était que des humains après tout.

Mais là ! La dangerosité avait atteint son paroxysme. Car ce n'était plus seulement de faibles humains qui étaient à leur poursuite, il y avait aussi ce Moojuu très puissant, entraîné spécialement pour gérer ce genre de crises dans lesquelles des êtres supérieurs foutaient le bordel en ville et contre lesquels les policiers humains lambdas ne pouvaient rien faire ! Cette fois, ils ne jouaient plus dans la même cour, car leur nouvel adversaire avait les mêmes atouts qu'eux : des capacités surhumaines qui le rendaient, notamment, insensible aux balles, mais également très puissant. Et en plus, c'était un excellent pisteur grâce à son odorat sur-développé ! S'en débarrasser n'allait pas être de la tarte, ni même du gâteau, malheureusement pour Doki !

Alors que Wolfgang s'apprêtait à attaquer l'officier Polar, ce dernier avait gelé ses pieds au sol, quasiment instantanément, grâce à des pouvoirs que le loup n'aurait jamais soupçonné ! D'ailleurs, Wolfgang ignorait que Polar était un Moojuu, il ne connaissait même pas l'existence de cette race. Néanmoins, là d'où il venait, le Pays des Contes Imaginaires, il y avait beaucoup d'animaux anthropomorphes. Des êtres qui ressemblaient à Doki ou à Polar, il y en avait plusieurs là-bas, donc ça n'avait pas vraiment choqué ni même surpris Wolfgang, qui trouvait juste cela normal. Sans compter que, rien que sur Terre, on trouvait beaucoup de terriens humanoïdes avec des têtes de chiens, d'ours ou de chats, même le roi de la Terre était un homme-chien, autrefois ! Ce n'était pas forcément des Moojuus, mais les animaux poilus anthropomorphes étaient assez communs sur Terre. Mais bien qu'il ignorait la race du guerrier au pelage blanc, il avait déjà pu avoir un petit aperçu de sa puissance lorsque ce dernier l'avait projeté à travers un mur de la salle de bain. Malgré la situation et l'adversaire, Wolfgang n'avait pas eu froid aux yeux et avait voulu se jeter sur lui pour lui montrer de quel bois il se chauffait ! Après tout, le Grand Méchant Loup n'allait pas se laisser apeurer par un ours même s'il était bien plus grand et plus costaud que lui ! La seule chose qu'il craignait, c'était le feu. Il était bien sûr sensible à tout un tas de trucs et pouvait être tué de milliers de façons malgré sa grande endurance et sa bonne tolérance à la douleur, mais le feu était véritablement la seule chose dont il avait peur. Sauf que là, il venait d'être gelé sur place ! Wolfgang poussa un petit juron de mécontentement, et à ce moment-là, Doki vola héroïquement à son secours en... glissant sur la savonnette pour finalement percuter maladroitement le torse poilu du gros ours blanc ! Ce qui ne sembla pas faire grand chose à l'officier Polar !

Ce dernier répliqua en lançant un rayon de glace avec sa main droite, que Doki esquiva adroitement d'une roulade sur le côté avant de se relever rapidement et de façon classe pour faire face à son adversaire, fin prêt à en découdre ! Mais Polar lança un nouveau rayon de glace, et Doki esquiva à nouveau avec toute la grâce et l'agilité d'un hippopotame bourré sur un lac gelé ! Compliment peu flatteur, j'en consens.


*Quelle technique remarquable !*
pensa Wolfgang en fixant Doki, visiblement très impressionné par ses mouvements acrobatiques complexes et hautement artistiques !

*J'aimerais bien avoir des pouvoirs de glace, moi aussi.*

Ah ben non, en fait c'était l'ours qui l'impressionnait, pas Doki. Ce dernier, d'ailleurs, venait de défoncer la fenêtre et une partie du mur donnant sur l'extérieur pour éviter le rayon de glace, sauf qu'il avait manqué de peu de faire une chute vertigineuse ! Et le grand méchant ours s'approcha dangereusement du pauvre Moojuu et leva le pied pour lui écraser la main, seul membre qui permettait à Doki de s'accrocher afin de ne pas tomber dans le vide !

"Noooon !!!"
s'exclama Wolfgang qui ne voulait pas perdre son seul futur ami.

Usant de ses griffes, il trancha la glace autour de ses pieds et de ses chevilles afin de s'en défaire, puis bondit sur l'ours. Trop tard ! Ce dernier venait d'écrabouiller la main de Doki qui allait certainement lâcher le rebord et faire une terrible chute peut-être mortelle ! C'était une chute vertigineuse du deuxième étage ! Soit une chute d'environ six mètres en comptant approximativement trois mètres par étage, donc c'était moins dangereux que ça en avait l'air, en fait. Mais comme la caméra filmait vers le haut en contre-plongée, on ne s'en rendait pas compte et on avait l'impression que Doki était super haut et en vachement grand danger ! Finalement, s'il tombait, il s'en remettrait sans trop de bobos vu sa résistance. Mais ça, Wolfgang ne le savait pas ! Il n'avait pas regardé par la fenêtre et donc il ne savait pas à quel étage ils se trouvaient puisqu'il avait été téléporté par Doki !

Poussé par la colère d'avoir peut-être perdu un ami, il bondit sur l'ours et le plaqua contre le sol grâce à son élan, tout en plantant ses griffes dans les épaules du colosse. Polar poussa un léger grognement de douleur en tombant en arrière, mais contre-attaqua en donnant un puissant coup de poing à Wolfgang au niveau de la tempe gauche, avec une telle force que cela eut pour effet de le sonner quelques secondes, c'était l'équivalent d'un coup de poing de Mike Tyson sur un humain en bonne condition physique mais qui n'avait pas trop l'habitude de se battre. Il profita du fait que Wolfgang fût un peu sonné pour le prendre par les hanches, et l'envoyer percuter un mur à l'autre bout de la salle de bain ! Pendant ce temps, la femme blonde enveloppée dans son rideau de douche était partie en courant se cacher dans une pièce à côté, et composait le numéro de la police sur son téléphone, n'ayant visiblement pas compris qu'une entité bien particulière de la police était déjà sur place !

Wolfgang était désormais à quatre pattes, sa vue était trouble, il avait encore du mal à se remettre du puissant coup dans sa tempe et avait peut-être un petit traumatisme crânien, il ressentait une forte douleur qui tapait dans sa tempe au rythme de ses battements cardiaques, l'empêchant de se concentrer. Il poussa un petit râle de douleur et de frustration tout en se tenant le côté droit du front avec sa main.


"Gnnnrrhhh..."

Puis l'ours se tourna vers la dame dans la pièce d'à côté, et dit d'une voix calme et sur un ton poli :

"Navré pour les dégâts occasionnés, madame. L'état vous remboursera. Oh, et ne craignez rien, je suis de la police, je suis là pour arrêter ces deux malfrats."

Bon, l'un des deux fugitifs était plus ou moins maîtrisé puisqu'il se tordait de douleur et avait du mal à rassembler ses esprits. Restait à savoir ce qu'il était advenu de l'autre depuis que l'officier lui avait écrasé la main !
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 275
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Sam 18 Nov 2017 - 16:23
Venir en aide à Wolfgang était une évidence pour Doki. Lui, le Moojuu au grand cœur au grand estomac, considérait rapidement les gens comme ses amis. Peut-être était-ce à cause de sa maladie, celle qui le faisait oublier de façon totalement aléatoire des souvenirs de son passé et de son quotidien ? Celle-ci devait l'amener à voir ses moments d'entente avec autrui comme des épisodes éphémères de sa vie et facilitait sa sociabilité avec les personnes qu'il rencontrait, les considérant aisément comme des amis après avoir échangé quelques mots. Le Grand Méchant Loup avait démontré toute sa solidarité envers son compère canin dans le restaurant, puis ensuite dans leurs aventures. Cette histoire, dont certaines séquences avaient dû être effacée par la mémoire défaillante de Doki devait rester encrée en lui, bien aidé par ses nombreux rebondissements, et lui faisait se rappeler, instinctivement, que le ténébreux qui l'accompagnait était un allié précieux et peut-être... Un ami ? Oui, tant de bons moments avec lui pouvaient être effacé de sa mémoire mais pas de son cœur. Ces balades en forêts, les moments où Wolfgang l'aidait à refaire ses lacets, ces fois où ils se sont engueulés très forts pour se réconcilier le lendemain, ces soirées passés sous la couette à regarder Télématin en mangeant des glaces, même les jours où ils jouaient au shifumi pour savoir à qui était le tour de faire la vaisselle, ces nuits à se parler de tout et de rien en évoquant leurs rêves de devenir astronautes et de vivre dans une villa au bord d'une plage ensoleillée de la planète Freezer... Comment ? Cela n'est jamais arrivé ? Ah oui...

Pendu dans le vide, accroché par sa main au débris du mur qu'il venait d'exploser, Doki devait penser à tout ces moments passés aux côtés de Wolfgang. Il savait que Polar ne lui ferait pas de cadeau : il n'était ni le Père Noël ni ses lutins. Alors, était-ce la fin pour Doki ? Il savait que s'il tombait de cette hauteur le pire risquait d'arriver. Oui, une mauvaise chute et c'était si vite arriver, les chocolatines qu'il avait mises dans sa poche pouvaient être écrasés, en miettes après avoir été broyés sous le poids de l'homme-chien. Non, Doki ne pouvait pas laisser une telle chose arriver, il y avait trop de gens dans le monde qui mourrait de faim. Bon d'accord, préserver ces chocolatines ne les approvisionneraient pas en nourriture mais bon le gaspillage c'est pas bien. Que pouvait donc faire Doki dans sa position ? Il sentait ses pieds flotter dans le vide, son corps lourd l'inciter à subir la loi de la gravité... Le temps, lui, semblait comme ralenti, Polar avançait lentement vers lui tandis que Doki cherchait une solution. Mais c'est alors qu'il se souvint d'une phrase qu'il avait entendu autrefois. Oui, ces quelques mots... Mais... Qu'est-ce que c'était déjà ?

Spoiler:
 

Il y a longtemps, sur une planète lointaine, très lointaine... Un petit chiot venant d'atterrir malencontreusement avec son vaisseau sur une planète marécageuse apparemment inhabitée et se perdit dans ce monde inconnu. Par chance, il fit la rencontre d'un être puissant et bienveillant. Cet homme était de petite taille et bien souvent se baladait avec un bâton. Sentant le potentiel incroyable du chiot égaré, il lui proposa de devenir son maître et ils entamèrent un long entraînement qui l'amènerait à devenir un jour un puissant guerrier, capable de renverser la menace qui empirait de jour en jour sur toute la galaxie, telle l'ombre d'une étoile menaçante. C'était durant ce dur entraînement que Doki avait entendu cette phrase qui, aujourd'hui, refaisait surface dans son esprit, comme pour lui montrer le chemin à suivre dans cette dure épreuve.

"Tu dois sentir la force autour de toi... Ici.. Entre toi... Moi...l'arbre, la roche... Partout..."

Oui ! C'était ça ! Sent la force, utilise la force Luke ! Le Moojuu se souvenait de ces mots, ils lui redonnaient de l'espoir, ils lui redonnaient de la confiance, ils lui redonnaient... de la Force ! Oui, c'est ça, il devait croire en lui. Son regard, bien que caché par ses lunettes de soleil se fit plus sérieux, plus concentré. Il fixa le grand ours blanc alors que celui-ci allait lui marcher sur la main. Et finalement, Doki lâcha prise, se laissant tomber dans le vide. Avait-il oublié qu'il avait sur lui ce fabuleux trésor ? Ces chocolatines dont le destin était de contenter un estomac vide et former un sourire sur le visage heureux de celui qui croquerait dedans. Mais non ! Doki ne tombait pas, il s'élevait même ! Oui, il pouvait le faire, il volait ! Il remonta à hauteur de Polar, passant sa main sur un côté comme s'il attendait que quelque chose se pose dans sa paume... C'est alors qu'il se rendit compte du problème : Wolfgang n'avait pas fait tombé son sabre laser à ses pieds ! Il fallait changer de stratégie.

"Popom !"

En une fraction de seconde, le guerrier au cigare, qui flottait jusqu'alors dans les airs, disparu sans prévenir. Il venait de réutiliser sa technique de téléportation et n'était plus dans le champ de vision de son adversaire. Alors que Wolfgang semblait mal en point, ce dernier pu apercevoir Doki dans la douche que la blonde avait délaissé pour appeler les flics. Plus sérieux que jamais, malgré le fait qu'il était en train d'être tout trempé -vu qu'en apparaissant subitement ici il avait rouvert le robinet qui lui versait dessus quantité d'eau- il s’apprêtait à agir. Mouillé mais pas coulé, Doki ne se découragea pas. Le Moojuu fixait son adversaire, il attrapa vivement le pommeau de douche et le retira, cassant le flexible qui se détacha. Cette action classe mais inutile attira l’attention de Polar, qui se retourna tandis que Doki tenait le pommeau comme le manche d'un sabre.

"Tu ne peux pas gagner, si tu me terrasse, je deviendrais bien plus puissant que tu ne pourrais jamais l'imaginer."

"Euh... Tu vas vraiment te battre avec ça ?"

Fit Polar en fronçant les sourcils d'incompréhension. Doki en profita pour se jeter sur lui, arme à la main. Le voyant venir l'ours esquiva son premier coup, puis le deuxième mais l'homme-chien frappa ensuite rapidement au niveau de l'abdomen de l'ours. L'officier des forces anti-extraterrestre fut propulsé par le trou qu'avait créé Doki dans le mur et donc éjecté dans le vide. La frappe de Doki était puissante, il ne s'agissait pas d'un simple coup de poing, non, c'était le fameux Stogie Punch, et pour une fois il n'avait pas été réalisé avec un cigare, non, mais avec un pommeau de douche. Était-ce pour ça que le coup paraissait si puissant ? Sans doute. Le grand benêt se tourna alors vers Wolfgang, s'agenouillant même pour être à sa hauteur.

"Tu vas bien ? Nous devrions peut-être sortir d'ici rapidement..."

Doki tenta de le relever, il avait à ce moment là la classe de n'importe quel héros qui serait venu au secours d'un ami. Enfin, un héros avec un pommeau de douche... Mais qu'en était-il de Polar ? Le puissant guerrier avait-il été vaincu si facilement ? Doki avait certes utilisé une de ses techniques spéciales mais il n'avait pas non plus utilisé l'une de ses techniques les plus puissantes. Si Polar était un combattant super entraîné peut-être que ce coup ne suffisait pas à le terrasser.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Sam 25 Nov 2017 - 19:15
"Arrrhhhhh...."

La vue trouble et la tête qui tournait, Wolfgang traînait toujours à terre, à quatre pattes, en poussant quelques râles de douleur alors que la migraine le tapait dans la tempe. Il avait du mal à comprendre ce qu'il se passait et ce qui se disait, mais il vit apparaître une silhouette gigantesque en costume noir dans la douche, qu'il reconnut comme étant celle de Doki. Ouf, il avait donc pu survivre à sa chute mortellement pas mortelle ! Mais le combat était loin d'être terminé. Malgré les coups de griffes dans ses épaules, l'ours semblait encore en pleine forme. Doki semblait confiant bien que Wolfgang ne comprenait pas ce qu'il disait à cause de la douleur. Il vit son ami canin faire un mouvement brusque, puis le méchant des Contes de Fées se fit soudainement arroser ! C'était Doki qui venait d'arracher le pommeau de douche, sauf que l'eau continuait de couler du tuyau cassé, et aspergeait le Grand Méchant Loup en abondance ! Cela eut toutefois un effet positif, l'eau froide sur le visage lui permit de reprendre quelque peu ses esprits.

*Oh non, je vais encore sentir le chien mouillé !*

Pendant ce temps, son ami en costard donna un puissant coup de poing au torse de Polar avec son poing armé du pommeau de douche ! Le coup fut tel qu'il propulsa l'ours à travers la fenêtre, leur permettant de gagner un peu de temps. Toutefois, afin d'atténuer les dégâts, le Moojuu du froid avait créé un petit bouclier de glace sur son pelage juste à l'endroit du choc. Cela ne l'avait pas empêché de se faire projeter en arrière, mais ça avait au moins amoindri la douleur !

Doki se tourna ensuite vers le loup et s'agenouilla à côté en lui demandant si ça allait.


"Ça... Ça va aller..."

La douleur commençait à s'atténuer petit à petit. Il prit appuie sur l'épaule de son ami qui l'aida à se relever. Encore une fois, Doki avait volé à son secours, alors que c'était initialement Wolfgang qui avait voulu lui venir en aide ! Après avoir été relevé, Wolfgang sembla réfléchir quelques instants. Il avait essayé de venir en aide à Doki, d'agir en héros, mais finalement... la situation ne faisait qu'empirer à cause de lui. Il avait tué Jimmy bandelette, générant l'ire des gangsters, puis il avait attaqué les policiers qui s'étaient lancé à leur poursuite. Et c'était encore lui qui avait eu cet accident de voiture. Finalement, malgré tous ses efforts, il ne faisait rien comme il fallait. Pire, il n'avait de cesse de ralentir Doki et de le contraindre à venir le sauver. Finalement, c'était plus un boulet qu'autre chose, il n'avait rien d'un héros.
Alors qu'ils marchaient vers la sortie de la salle de bain, Wolfgang s'arrêta soudainement et reprit la parole.


"En fait, non. Ça ne va pas aller." dit-il sur un ton sérieux.

"Dans cet état, je ne vais faire que te ralentir encore et encore. Doki, enfuis-toi pendant qu'il en est encore temps. Je vais faire ce que je peux pour les retenir. C'est pas grave s'ils m'arrêtent, si je vais en prison... Je le mérite sûrement. Toi, par contre, t'es un type bien. Tu mérites mieux que ça. T'auras beaucoup plus de chances de les semer si je te ralentis pas."

Endosser le rôle du grand méchant, après tout, n'était-ce pas ce qu'il savait faire de mieux ? Si les flics capturaient au moins l'un des deux, ils auraient le sentiment d'avoir fait correctement leur boulot, ils tiendraient au moins un coupable, c'était sûrement ce qu'ils cherchaient. Un coupable à punir, et tout le monde était content. Mais surtout, Wolfgang pourrait les retenir assez longtemps pour que Doki puisse fuir et retrouver sa liberté. C'était la seule happy end possible pour le Moojuu au grand cœur et à la mémoire défaillante.

Sur ces mots, Polar apparut de nouveau devant eux en usant de sa téléportation. Il n'avait pas l'air d'avoir eu beaucoup de bobos, grâce au fait qu'il s'était partiellement protégé du "Pommeau de douche" Punch avec un petit mur de glace matérialisé à l'endroit du choc.


"Je vous l'ai dit, c'est ici que votre escapade s'achève." affirma t-il toujours aussi calmement, visiblement pas vraiment énervé du coup du chien.

"Allez Doki, casse-toi ! Je le retiens !"
s'exclama le Grand Méchant Loup en faisant face au flic.

Il bondit alors vers l'adversaire colossal avec une vitesse prodigieuse en s'écriant :


"Rôga Fû Fû KEN !!! AHOUUUUUUUUUU !!!!"

L'aura qui se dégageait de son corps prit la forme d'une tête de loup, c'était bien sûr l'incroyable et fameuse technique du Loup qu'un grand maître en arts martiaux lui avait appris autrefois ! Cette technique lui permettait d'augmenter sa vitesse et sa force le temps d'un enchaînement de quelques coups de poings bien placés ! Ses poings percutèrent à plusieurs reprises le corps de la bête arctique avec une vitesse fabuleuse tandis que Wolfgang imitait un hurlement de loup. Puis, joignant ses paumes de main, il frappa de plein fouet le haut du torse de Polar, avec une telle force qu'il le projeta une fois encore par la fenêtre, tout en lui coupant le souffle !

Wolfgang bondit alors à son tour par le trou dans le mur pour partir à la poursuite de l'ours, afin de ne pas lui laisser de répit et ainsi de gagner un maximum de temps pour Doki. Mais ce dernier allait-il écouter le Grand Méchant ou n'en faire qu'à sa tête ?
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 275
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Lun 27 Nov 2017 - 16:23
On avait vu un Doki héroïque en revenant à la rescousse pour repousser Polar à l'extérieur de l'appartement mais honnêtement, pouvait-on vraiment le qualifier ainsi ? L'homme-chien agissait purement à l'instinct, il n'était même pas certain qu'il comprenne lui-même dans quel pétrin il se retrouvait. Il combattait cet ours polaire parce que manifestement il était un danger pour lui et son ami, Le Grand Méchant Loup. Ou peut-être qu'il faisait tout ça uniquement parce qu'il avait très faim et qu'il voulait savourer un bon repas plutôt que d'échanger des coups de poings. C'était sûr qu'un bon plat ne pouvait que se savourer en n'étant pas déranger par la police ou un combattant servant la justice. Mais le meilleur moyen d'être vraiment tranquille était de se débarrasser de cet ours polaire un peu trop encombrant. Doki avait fait son possible en se rappelant qu'il était lui aussi capable d'utiliser des pouvoirs surnaturels pour se battre. Mais s'il avait dégagé Polar pour l'instant il n'était pas dit que ce dernier ne revienne pas les enquiquiner par la suite.

Une fois le danger écarté, Doki était allé s'enquérir de la santé de son ami, qui avait reçu pas mal de coups de la part de l'autre Moojuu. Il saignait et on ne pouvait pas être sûr qu'il puisse continuer à se battre. L'homme-chien pensait qu'il valait mieux déguerpir d'ici au plus vite. Déjà parce que continuer à se battre ainsi finirait par les épuiser, surtout si du renfort était appelé, et puis surtout parce qu'un bon repas n'attendait pas ! Enfin, nous n'étions pas sûr que ce que Doki cherchait au départ dans cet immeuble était de la nourriture mais le connaissant il y avait de fortes chances pour que ça soit le cas. Bref, Wolfgang assura à l'autre canin que ça allait aller pour lui, il se dirigea même vers la sortie alors que le Moojuu , rassuré, le suivit mais Le Grand Méchant Loup s'arrêta soudainement pour dire à Doki que finalement, non, ça n'allait pas aller.

"Popom ? Et pourquoi ça ? Tu as trop mal ?"

Non, ce n'était pas ce à quoi pensait Wolfgang visiblement. Il lui conseilla de le laisser là tandis que Doki continuerait seul, il voulait donner au géant au cigare une chance de s'en sortir alors que lui se chargerait de retenir tout leurs poursuivants. C'était des paroles très nobles, digne d'un héros ! Il était tout de même prêt à se sacrifier pour un benêt qu'il ne connaissait qu'à peine et qui enchaînait les gaffes. Doki resta de marbre plusieurs minutes en fixant son ami, à quoi pensait-il ? Il avait dit qu'il était un type bien. Pourtant, le chien aux lunettes de soleil n'avait pas fait que des bonnes choses dans sa vie. En effet il avait violenté pas mal de gens, notamment un quadragénaire louche qui s'était trop approché de Alicia l'autre fois, Johnny et Robby avaient aussi été ses victimes, comme beaucoup d'autres. Pire encore, il n'y a pas si longtemps que ça il avait volé une noix de coco au supermarché. Parfois dans les magasins il lui arrivait de ne pas remettre un produit là où il l'avait trouvé, il avait déjà mangé des cracottes bruyamment en allant à la bibliothèque, à la boulangerie il avait déjà prit qu'une demie-baguette alors qu'il avait demandé une entière, il était déjà allé à un concert de Iron Maiden en croyant que c'était AC/DC, il avait même déjà écouté un album de Christophe Maé en entier, danser sur une chanson de Patrick Sébastien et répété une blague d'Arthur. Comment pouvait-on dire qu'il était un type bien après de tels méfaits ? On ignorait même beaucoup de choses sur son passé, il avait peut-être fait bien pire que ça.

Doki était resté silencieux, en fait il n'avait même pas bougé d'un poil depuis que Le Grand Méchant Loup lui avait dit toutes ces choses. Il était visiblement troublé par de tels mots. Touché sans doute, aussi, de voir que cet homme qu'il ne connaissait que depuis peu le voyait ainsi. Ce n'était pas tout les jours qu'on avait une telle attention pour lui... Ou bien il était juste en train de bugger comme il le faisait si souvent. Et comme il mettait toujours beaucoup de temps à réagir cela laissa le temps à Polar, qui n'était évidemment pas mort, de revenir jusqu'à eux. C'est à ce moment là qu'il bougea enfin la tête, regardant Wolfgang utiliser sa technique Rôga Fûfû Ken qui était très impressionnante. Il s'approcha alors du trou par lequel était passé son ami après avoir frapper Polar, trou qu'il avait lui-même formé d'ailleurs. Doki fronça les sourcils en regardant en bas. Puis, en un clin d'oeil il s'y retrouva, téléporté par sa technique de déplacement instantané. Il attendit de réceptionner Polar avec sa technique Hakkeshou Kaiten, qui percuta le grizzly mais ce dernier avait réagit assez vite en utilisant sa glace pour se protéger. Il profita même que Doki tournoie sur lui-même pour essayer de l'enfermer dans une cage de glace avant de se ruer vers Wolfgang qui devait encore être en train de tomber. Tout s'était passé très vite, mais ce n'était pas fini. Doki se téléporta en dehors de sa cage de glace et vola pour attraper les pieds de Polar afin de le balancer sur un côté. Le flic tomba sur un toboggan dans un parc pour enfants situé à côté et l’exposa dans sa chute. Les deux canins purent retomber sur leurs papattes et Doki en profita pour fixer Wolfgang.

"Je n'ai pas pour habitude d'abandonner quelqu'un qui m'a sauvé la mise, popom. Je ne vais pas te laisser là alors que tu es blessé."

Il oubliait cependant de préciser qu'il était bien capable de l'abandonner s'il apercevait des croissants ou autres viennoiseries dans le coin, non ? Ce temps laissé à placer quelques mots permis à Polar de revenir rapidement jusqu'à eux, il frappa violemment Doki par derrière avec un grand coup de pied dans son flanc droit, l'homme-chien fut repoussé à plusieurs dizaines de mètres et s'encastra dans le mur de l'immeuble voisin.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Sam 2 Déc 2017 - 18:29
Conscient que dans son état actuel, il ralentirait Doki, Wolfgang lui avait proposé de partir sans lui, ce qui permettrait au loup de ralentir leurs poursuivants et ainsi faire gagner du temps au Moojuu en costard. Suite à cette proposition, Doki n'avait pas réagi, il était resté silencieux et immobile comme s'il était bloqué. Puis Polar avait refait son apparition, et Wolfgang s'était rué sur lui pour le repousser à nouveau, faisant fi de la douleur. Il avait utilisé la Technique du Loup, de son nom original Rôga Fû Fû Ken, une technique popularisée par l'artiste martial Yamcha qui avait, jadis, participé à plusieurs tournois d'arts martiaux. C'était une technique qui augmentait la vitesse et la force de l'utilisateur le temps d'un enchaînement de quelques coups bien placés dont le dernier pouvait repousser l'ennemi au loin. Et ça avait marché ! Polar était à nouveau passé à travers ce trou initialement créé par Doki lorsque ce dernier avait voulu éviter une attaque de glace. Mais Wolfgang ne s'était pas arrêté là, il avait poursuivi son adversaire, sautant à son tour par le trou, toutes griffes dehors, dans le but de continuer son enchaînement pour ne laisser aucun répit au flic.

Mais au lieu de fuir comme le lui avait préconisé le Loup, Doki apparut sur le sol et se mit à tournoyer rapidement sur lui-même, percutant l'ours en lui infligeant quelques dégâts bien que ce dernier eut le réflexe de se protéger partiellement en créant à nouveau une armure de glace pour atténuer les dégâts. Il contre-attaqua en enfermant Doki dans une cage de glace, tandis que Wolfgang continuait de se diriger vers lui. Polar s'apprêta à bondir vers le Grand Méchant Loup qui tombait dans sa direction, mais au moment où il s'élança, Doki, qui venait de se téléporter hors de la cage de glace, lui attrapa une patte et l'envoya sur le côté. Wolfgang atterrit à ce moment-là, juste devant Doki, qui lui affirma qu'il n'avait pas l'intention de l'abandonner alors qu'il lui avait sauvé la vie, d'autant plus qu'il était blessé.

A cet instant, Wolfgang ressentit une grande émotion en lui. On aurait pu croire qu'il allait se mettre en colère parce que Doki n'avait pas fait ce qu'il lui avait demandé, mais en réalité, c'était l'inverse, il se sentait heureux, heureux de s'être enfin fait un ami. Doki préférait le suivre dans sa chute plutôt que de le laisser en arrière. C'était la plus belle preuve d'amitié qu'on lui avait offert de toute sa vie. Il fixait Doki, les yeux brillants, le visage rayonnant de bonheur alors qu'il avait perdu ses lunettes noires dans l'appartement un peu plus tôt. Il avait envie de le prendre dans ses bras et de lui dire à quel point il était heureux que Doki ait décidé de ne pas l'abandonner, qu'il avait attendu toute sa vie que quelqu'un lui dise ces mots et fasse preuve d'une telle gentillesse avec lui. Il voulait devenir son meilleur ami pour la vie. Lorsque soudain...

PAF !!!

Polar venait de donner un puissant coup à Doki qui se retrouva projeté trente mètres plus loin pour finalement s'encastrer dans un mur. Wolfgang fronça des sourcils alors que la fureur s'empara de lui. C'était la première fois qu'il était en colère pour quelqu'un d'autre.


*Oh mon dieu, il a frappé Doki !*

"Espèce d'enfoiré !!!" s'exclama t-il furieusement en bondissant vers Polar.

"Rôga Fû Fû-"

Il s'interrompit subitement, le souffle coupé, alors que le poing du Grizzly du Blizzard venait de s'enfoncer profondément dans son ventre, avec une telle force qu'il le souleva du sol. Un puissant coup net et précis qui avait eu le mérite de calmer le Grand Méchant Loup en le coupant net dans son enchaînement. Polar prit la parole.

"J'ai analysé tes mouvements quand tu m'as frappé tout à l'heure, ta technique ne fonctionnera pas deux fois sur moi."


Ainsi, en ayant goûté une première fois au Rôga Fû Fû Ken, Polar avait observé attentivement les mouvements de Wolfgang et était parvenu à trouver la faille dans son enchaînement, le frappant d'un coup unique, puissant et très rapide, en plein dans le ventre, afin de le stopper ! En plus d'être très puissant et résistant, et d'avoir des pouvoirs de glace aussi impressionnants que dangereux, Polar était également doté d'un sang froid à toute épreuve, qui lui permettait de conserver un esprit d'analyse et de trouver rapidement les faiblesses de ses adversaires, faisant ainsi preuve d'une très grande intelligence ! Décidément, le Moojuu policier n'était pas un bleu !

Wolfgang était désormais plié en deux, les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte, tentant de reprendre son souffle, alors que son corps était soulevé par le poing droit de l'ours polaire qui était enfoncé dans son ventre ; ses pieds ne touchaient même plus le sol. Le temps semblait comme s'être ralenti, et soudain, le Loup ressentit une vive douleur lui traverser le ventre, tandis qu'une stalagmite sortit par son dos ! Sur son poing enfoncé dans le ventre du loup, Polar venait de créer un long pic de glace de 50 centimètres, qui avait perforé le ventre de la bête pour ressortir par le dos, lui infligeant une grande douleur. Comme quoi, Polar avait beau être un policier qui gardait son calme, il pouvait être très brutal lorsque la situation l'exigeait ! Avec son autre main, il prit Wolfgang par l'épaule et le poussa pour le faire tomber à terre, sur le dos. Wolfgang cracha du sang, et regarda son adversaire, la respiration haletante. Polar fit un vif mouvement de balayage de la main droite en direction de Wolfgang, faisant aussitôt apparaître deux pics de glace plus courts, d'environ 15 centimètres de long, qu'il venait de lancer comme des kunais en direction de son adversaire. Les pics de glace se plantèrent dans chaque main de Wolfgang pour les clouer au sol.


"Tu vas rester bien sagement ici, maintenant."

Il ne comptait pas le tuer, c'était un flic après tout et son devoir était d'arrêter ces criminels. Maintenant que Wolfgang avait les mains clouées au sol et le ventre perforé, il ne pourrait plus aller bien loin. Il était temps pour Polar de neutraliser Doki. Des fourgons de police venaient d'arriver sur les lieux et de nombreux policiers lourdement armés et protégés en sortirent pour encercler les deux fugitifs.

Mais en était-ce vraiment fini pour Wolfgang ? Polar venait de se détourner de lui pour concentrer son attention sur l'autre Moojuu. Wolfgang, toujours conscient bien que très affaibli, le regarda alors que Polar lui tourna le dos. Il avait un plan. Il lui restait encore assez d'énergie pour utiliser une dernière fois sa technique Wolfstorm. Wolfgang prit une profonde inspiration, puis souffla de toutes ses forces en direction de l'ours. La bourrasque de vent fut si puissante qu'elle emporta Polar tout en propulsant Wolfgang vers l'arrière, ce qui lui permit de briser les pics de glace qui le clouaient au sol. Polar fut donc soufflé, perdant ses appuies sur le sol et le laissant sans défense à un moment où il ne s'y attendait pas du tout. Le Loup, quant à lui, avait été projeté dans la direction opposée par son propre souffle (puisqu'il n'avait aucun appuie, étant simplement allongé sur le sol), et termina sa course en percutant l'un des fourgons de police. Une dizaine de flics l'entourèrent et braquèrent leurs armes sur lui alors qu'il était toujours allongé. Alors qu'un filet de sang coulait du coin des lèvres, il sourit et dit sur un ton qui paraissait enjoué :


"J'me rends !"

*Mieux vaut attendre une meilleure occasion pour prendre la fuite...*
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 275
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Lun 4 Déc 2017 - 16:23
Sans qu'il ne s'y attende Doki s'était fait envoyer valser contre un mur, encastré dans celui-ci comme dans les cartoon avec sa silhouette pour dessiner le trou. Bon en réalité le traçage ne fut pas le même avec la puissance que Polar avait mit dans ce coup et de toute façon ce genre de chose n'est pas vraiment possible. Cela avait en tout cas eu le mérite d'écarter pour quelques temps Doki des débats et de laisser Polar affronter Le Grand Méchant Loup pendant quelques instants. Le ténébreux était déjà mal en point mais il devait faire face à l'ours polaire qui avait l'air sur-entraîner pour pouvoir maîtriser ce genre de phénomène possédant des pouvoirs surnaturels. Malheureusement Polar prit rapidement le dessus sur son adversaire qui n'était pas au mieux de sa forme, il fini même par le clouer au sol avec des pics de glace après lui avoir perforé le corps avec encore une de ces stalactite qui lui était très utile pour blesser ses adversaires, s'en servant comme des armes.

Doki avait été trop inattentif, comme trop souvent, et il en avait fait les frais. Mais le plus à plaindre était Wolfgang dans cette histoire, c'était bien lui qui était le plus blessé des deux, même si Doki avait bien ramassé lui aussi, surtout après s'être fracassé contre le mur. Le Moojuu se releva après sa mésaventure, se grattant la tête en constatant qu'il s'était retrouvé dans un appartement du rez-de-chaussée. Heureusement pour une fois il n'avait pas oublié ce qu'il s'était passé, bien qu'il semblait déboussolé. Le géant au cigare tapa sur son costume pour enlever la poussière, puis il regarda par le trou d'où il était venu... A ce moment là il vit un gros truc noir au milieu d'une sorte de brouillard blanc, c'était très étrange, il n'en croyait pas ses yeux. Intrigué il s'avança pour voir de plus près ce que c'était et là... Paf ! Ça fait des chocapic ! Non, c'était bien pire que ça. En fait ce truc tout noir entouré d'un dit brouillard blanc était Polar mais vu de très très près. En fait lorsque Doki s'était relevé, l'autre Moojuu était déjà là pour lui régler son compte et quand l'homme-chien avait sorti la tête du trou il s'était retrouvé nez-à-nez avec Polar ou plutôt truffe-à-truffe avec Polar. D'ailleurs, le gros truc noir c'était le bout de la truffe du flic et le brouillard blanc son pelage. Oui, Doki l'avait regardé d'un peu trop près et en se rapprochant il lui avait cogné la tête. Oh pas un gros coup mais suffisant pour énerver Polar qui grogna.

"Popom ?"

Pour lui répondre, Polar lui donna un grand coup de tête dans la tronche, ce qui lui fit saigner la truffe. Doki s'étala au sol avec la grâce d'un camion benne conduit par un poivrot ayant passé sa soirée à tromper l'ennui au bar de la Civette, en étant trop resté près de la tireuse à bières. Par contre pas sûr de savoir si la gueule de bois du chauffeur était plus dure à encaisser que le coup qu'avait reçu Doki. L'homme-chien se releva tout de même, pour mieux encaisser un second coup dans les côtes puis une balayette qui le fit passer pour une écolière tombant après avoir loupé la bonne case au jeu de la marelle. Cette fois ce n'était pas Doki qui allait se relever mais l'ours polaire qui le redressa en le tirant par le col, l'homme au cigare qui se tenait la truffe réussi enfin à répondre à son agresseur en utilisant une nouvelle fois Hakkeshou Kaiten, ce qui propulsa Polar en dehors de l'appartement, détruisant un peu plus le mur dont il ne restait maintenant plus grand-chose. Doki sorti de là toujours en se tenant le pif, il aperçu alors Wolfgang en mauvaise posture mais ce dernier profita de la mauvaise position de Polar pour lui envoyer l'une de ses meilleurs techniques, ce qui renvoya le flic encore ailleurs. Les lunettes de soleil de Doki brillèrent, annonçant sans doute une brillante idée de sa part... Ou bien c'était juste les rayons du soleil. Le Moojuu fit pourtant le geste qu'il fallait ensuite, concentrant son énergie dans sa main, puis balança une énorme frappe d'énergie en direction de l'ours polaire qui fonçait en sa direction, c'était le fameux Daïchi Retsuzan, celui-ci percuta violemment Polar qui fut blessé au niveau du torse. Cette attaque couplée à celle de Wolfgang devrait l'occuper quelques instants. Doki tourna alors la tête vers son ami, qui semblait encerclé par des policiers.

"Wolfgang ?!"

Le Moojuu se mit à courir vers son ami pour venir l'aider, avec sa façon très brusque de faire les choses il fallait s'attendre à ce que ça déménage pour les policiers, qui eux ne possédaient pas des pouvoirs comme ceux de Polar pour l'arrêter. Cependant, l'officier de la brigade des forces anti-extraterrestres fit de nouveau son apparition, dans le dos de Doki, il se jeta sur lui avec ses deux pieds en avant et le fit tomber en percutant son dos. Doki se mangea le sol sur plusieurs mètres. Il tenta de se relever mais en voyant Polar se ruer de nouveau sur lui il eu le réflexe de lui envoyé un Stogie Punch... Contré par l'ours polaire qui dévia l'attaque avec un bouclier de glace créé en seulement quelques secondes. Il arriva rapidement sur Doki et, comme tout à l'heure avec Le Grand Méchant Loup, le poignarda avec un de ces pics de glace au niveau de l'épaule, ce qui fit s'effondrer Doki. Polar l'immobilisa ensuite en créant de la glace autour des membres de l'homme-chien.

"Allez c'est terminé pour vous. Il est temps de se rendre !"

"O... OK popom...."

C'en était donc fini du duo canin ? Maîtrisé par l'agent de l'unité des forces spéciales d'intervention contre les détenteurs de pouvoirs spéciaux, Wolfgang et Doki étaient près d'être coffrés par les policiers. Le chien aux lunettes de soleil avait bien envie de répliquer mais dans cette situation il hésitait : son compère était bien mal en point et résister encore le mettrait peut-être encore plus en danger.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 561
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Dim 17 Déc 2017 - 19:56
Ainsi, nos deux héros, ou plutôt anti-héros, furent arrêtés dans leur escapade par le puissant Polar. Le Moojuu à l'apparence d'un ours polaire était très puissant et n'avait eu aucune difficulté pour maîtriser la situation bien qu'il soit seul face à deux adversaires bien plus puissants que les humains lambdas. Doki avait toutefois tenu plus longtemps que le Grand Méchant Loup et avait donné plus de fil à retordre au colosse, mais il s'était finalement rendu, lui aussi.

Wolfgang s'était dit que continuer de lutter dans son état ne servirait à rien. Mieux valait se reposer et attendre une meilleure occasion pour fuir. Il s'était donc rendu tandis qu'une dizaine de flics braquaient des fusils à Ki sur lui. C'était des armes bien plus puissantes que les armes à feu traditionnelles, et déployées pour les situations où ils avaient à faire à des êtres aux compétences hors du commun pour les terriens. Au lieu de tirer des balles, les canons de ces armes tiraient des rayons d'énergie et avaient l'avantage de n'avoir pratiquement aucun recul, ce qui permettait aux terriens lambdas de les utiliser et d'occasionner de gros dégâts même sur des êtres supérieurs. Bien sûr, le coût de fabrication de telles armes était énorme.
Alors que Wolfgang se relevait lentement sans faire de gestes brusques, les mains en l'air, on lui demanda de prendre une petite capsule de Caps. Corp. et d'appuyer sur le bouton pour l'utiliser. Wolfgang n'était pas habitué à ce genre d'objets, mais il obéit docilement. Lorsqu'il appuya sur le bouton pour ouvrir la capsule, celle-ci se transforma en une paire de menottes à l'apparence peu conventionnelle : elles semblaient sortir tout droit d'un film de science-fiction tant elles étaient sophistiquées. Elles étaient de couleur noire mais étaient décorées de quelques diodes clignotantes. Elles étaient reliées l'une à l'autre par un simple champ électromagnétique, invisible à l’œil nu, mais très puissant. Avec une force hors du commun, on pouvait les éloigner l'une de l'autre. Mais plus elles étaient éloignées, plus la force d'attraction qui les reliait l'une à l'autre était puissante, ce qui contraignait grandement les mouvements des prisonniers. Ces menottes avaient également la particularité d'empêcher la personne qui les portait d'utiliser son Ki. Elles étaient également très lourdes pour un être humain lambda. Si lourdes, en fait, que même Wolfgang, qui avait une force physique bien plus élevée que la moyenne des humains, était penché en avant à cause de leur poids, les soulevant avec une certaine difficulté. Elles s'étaient automatiquement refermées sur ses poignets lorsqu'il avait appuyé sur le bouton de la capsule. Doki allait très probablement subir le même sort.

Doki et Wolfgang furent ensuite contraints d'entrer dans un fourgon blindé, sous le regard attentif de l'agent Polar. Ce dernier, d'ailleurs, monta avec eux, à l'arrière du fourgon, afin de les surveiller pendant le trajet vers une destination inconnue.
Pendant le trajet, Wolfgang resta d'abord silencieux, fixant ses menottes d'un air concentré. Puis après quelques minutes, il tourna la tête vers Doki, et prit la parole bien que Polar était juste à côté et pouvait les entendre :


"C'est allé un peu trop loin pour une simple histoire de nouilles, tu ne trouves pas ?"
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   
 
Attention ça va refroidir !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Micro-ondes et WIFI: Attention
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Restaurant-