Partagez | 
 

 Attention ça va refroidir !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 282
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Ven 22 Déc 2017 - 23:10
Il aura fallu du temps mais finalement Wolfgang et Doki avaient été arrêtés par les forces de l'ordre et plus précisément par Polar, l'agent de l'unité des forces spéciales d'interventions anti-extraterrestre. C'est vrai qu'ils auraient sans doute pu s'en sortir, à eux deux ils auraient très bien pu arriver à venir à bout de l'ours polaire qu'ils affrontaient. Mais Wolfgang avait abdiqué, il était blessé et on pouvait comprendre son choix de se résigner. Il était déjà depuis quelques minutes sur le point de rendre les armes. Doki avait décidé de faire de même, son ami était blessé et l'obliger à poursuivre le combat aurait sans doute été une erreur. Par contre, il n'était pas question pour lui de le laisser seul dans cette galère, ils étaient tout les deux dans le même bateau comme on dit. Par ailleurs, le Moojuu au cigare n'était pas non plus un être qui cherchait encore et toujours à se battre, il ne désirait donc pas s'éterniser dans un combat comme celui-là et il aurait sans doute continué à fuir au final. Mais vivre en fugitif n'était pas un mode de vie très intéressant, ni pour l'homme-chien, ni pour Le Grand Méchant Loup. Alors il ne restait plus beaucoup de solutions pour le duo...

Alors qu'on venait de passer les menottes à Wolfgang, Polar vint casser la glace qu'il avait créée autour des membres de Doki tandis qu'on lui avait apporté à lui aussi des menottes. Le Moojuu au pelage blanc se chargea de les mettre autour des mains de Doki après l'avoir énergétiquement relevé. En effet, l'homme-chien était resté par terre sans rien faire après s'être rendu et malgré le fait que son adversaire l'ait libéré de la glace, ce qui avait obligé Polar à réagir. Doki resta silencieux, attendant que les choses se passent. Comme souvent il resta spectateur et subissait un peu la situation. Il se laissa guider jusqu'au fourgon dans lequel Wolfgang avait déjà été introduit. L'animal au cigare prit place aux côtés de son ami ténébreux avec qui il avait eu une journée très mouvementée. Polar avait lui aussi prit place dans le véhicule afin de surveiller les deux prisonniers, sa présence servait à dissuader les deux autres de tenter de s'échapper et le simple fait qu'il soit là à les observer devait suffire. Le fourgon démarra et après quelques minutes de silence Wolfgang parla à Doki, il avait l'air plutôt détendu malgré la situation.

"Oui, mais elles étaient bonnes, popom. La prochaine fois ce serait bien qu'on se fasse un repas sans qu'on ne soit dérangés."

Doki avait-il oublié ce qu'il s'était passé lors de leur rencontre au restaurant ? A sa façon de parler on pouvait aussi bien croire qu'il se souvenait de tout mais on pouvait également penser qu'il croyait avoir mangé avec Le Grand Méchant Loup et qu'ils avaient été interrompus durant leur repas. Il faisait souvent comme si tout était normal en approuvant les paroles des autres lorsqu'il ne se souvenait plus de ce qui s'était passé, ça pouvait très bien être le cas à ce moment là. Quoi qu'il en soit Wolfgang ne s'interrogerait certainement pas là-dessus. Mais visiblement, Polar n'acceptait pas trop qu'ils prennent leur situation à la légère, il les regarda et leur parla sur un ton autoritaire.

"Bouclez-là, vous n'êtes pas à un voyage de colonie de vacances !"

La suite du trajet fut donc assez calme. Doki regarda souvent ses pieds ou devant lui, les sourcils froncés mais sans qu'on ne puisse savoir à quoi il pensait véritablement. Il se demandait peut-être si son ami avait un plan pour se sortir de ce pétrin, tous deux n'avaient évidemment pas envie de finir derrière les barreaux. Puis, le fourgon s'arrêta ensuite, sans doute arrivé à leur destination. Ce devait être le commissariat le plus proche en attendant de savoir ce qu'ils allaient faire d'eux. Polar se leva, il jeta un œil aux prisonniers avant de sortir le premier, sans doute pour voir si la zone était sécurisée. Ils se retrouvaient seuls durant quelques instants, Doki s'approcha alors du Grand Méchant Loup et lui parla en chuchotant.

"Wolfgang, j'ai une idée... Il faudra juste attendre le moment où nos pouvoirs ne seront plus bridés par ces menottes. J'utiliserais alors mon pouvoir pour qu'ils ne nous considèrent plus comme des prisonniers et aient oublié ce qu'il s'est passé. Mais je dois te prévenir des conséquences : je risque de ne plus être le même ensuite et c'est toi qui devra nous sortir de là, en improvisant... Ne t'en fais pas si je dis des choses étranges à ce moment là. Quoi qu'il arrive, nous restons amis..."

Pour une fois on voyait l'homme-chien très sérieux, enfin disons plutôt que pour une fois il avait l'air crédible lorsqu'il se donnait un air sérieux. Sans le mentionner, Doki avait parlé de son pouvoir Amnesia qui lui permettait de faire oublier ce qu'il voulait à n'importe qui. Ainsi il pouvait faire oublier à Polar et des humains lambda en nombre pourquoi ils avaient emprisonnés Wolfgang et Doki. Le soucis était qu'il y avait un prix à payer à utiliser ce pouvoir et c'était que l'utilisateur lui-même oublie des choses. C'était la raison pour laquelle Doki avait des pertes de mémoires récurrentes. Il reprit ensuite place à côté de Wolfgang. Normalement personne ne les auraient entendus, le fourgon étant lui-même annulateur de pouvoirs en tout genre. Polar revint vers eux et les fit sortir, ils entrèrent dans le commissariat où dans un premier temps les blessures des deux canins furent soignés. Il s'agissait de la police tout de même, ils n'étaient pas suffisamment barbare pour laisser leurs prisonniers dans un sale état.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Jeu 28 Déc 2017 - 14:34
La réponse de Doki à propos des nouilles fit sourire Wolfgang. Comme à son habitude, Doki n'était pas affolé par la situation. Wolfgang semblait lui-même détendu, peut-être que ce n'était qu'en apparence parce qu'il ne voulait pas inquiéter Doki. Ou peut-être qu'après tout ce qu'il avait déjà vécu, cette situation ne le gênait pas tant que ça. Ou encore, c'était peut-être le fait d'avoir trouvé un ami en la personne de Doki, qui lui donnait espoir que tout allait finir par s'arranger. Le Moojuu affirma que ça serait bien de pouvoir manger ensemble sans être dérangé, ce à quoi le Loup répondit :

"Carrément ! Quand on sera tiré d'affaire, on se fera une bouffe."

Décidément, les deux canins semblaient tous deux guidés par leurs estomacs, ils s'étaient bien trouvés.

Après quelques minutes, le fourgon s'arrêta, puis Polar en sortit. Doki profita de ce court instant où ils n'étaient plus que deux pour lui exposer un plan. Apparemment il avait un pouvoir permettant de faire perdre la mémoire aux gens, ce qui pouvait s'avérer très pratique dans leur situation. Mais il y a apparemment des effets secondaires sur sa personnalité. Peut-être allait-il devenir très méchant et imbuvable ? Toutefois, lorsque Doki affirma qu'ils resteraient amis quoiqu'il arrive, cette phrase toucha Wolfgang car il n'avait jamais eu de véritables amis auparavant. Il acquiesça d'un signe de tête et répondit avec sérieux :

"Compte sur moi."

Puis ils quittèrent le fourgon et furent emmenés à l'infirmerie. Après avoir été soignés, on les conduisit dans une pièce verrouillée qui devait sûrement servir de salle d'interrogatoire. A l'extérieur, un haut-gradé de la police discutait avec l'agent Polar. Grâce à leurs ouïes sur-développées, Doki et Wolfgang purent entendre ce qu'ils disaient :

"Ils sont trop dangereux et on manque de place, on ne peut pas les garder ici. On va les envoyer sur l'astéroïde-prison KL-124. Agent Polar, vous aurez pour mission de les escorter jusque là-bas."

L'astéroïde KL-124 était un grand astéroïde sur lequel avait été construite une immense prison qui abritait des guerriers extrêmement dangereux issus de toute la galaxie. En fait, il y avait deux prisons sur cet astéroïde : une où les prisonniers restaient temporairement en attendant leur jugement, et une, plus grande, où ils purgeaient leur peine. Non loin de cet astéroïde se trouvait une petite planète appelée Thémis. Cette planète était quasiment exclusivement composée de tribunaux et servait de lieu de passage pour les accusés les plus dangereux, qui étaient envoyés là pour être jugés avant de retourner sur KL-124 pour purger leur peine, ou d'être libérés.

"Une petite minute !" s'exclama un homme avec une voix d'homme jeune et sympathique, qui venait d'entrer dans le couloir où discutaient les deux policiers.



C'était un jeune homme aux longs cheveux roux, aux yeux verts, et qui portait un costard-cravate noir.

"Il me semble que ces deux suspects ont droit à un avocat, non ? C'est écrit dans l'article L.124 du code pénal. Je suis Maître Renard, avocat de la défense, chargé de représenter Monsieur Wolfwood et son camarade ici présents."


"Pfff manquait plus que ça..." soupira le commandant qui voulait régler cette affaire au plus vite.


"Puis-je m'entretenir seul à seul avec M. Wolfwood ?"


"Allez-y..."

Wolfgang fut alors appelé par un officier de police, et conduit dans une pièce voisine en compagnie de Maître Renard. En réalité, il s'agissait de son vieux rival le Renard Rusé, qui venait également du pays des Contes Imaginaires, qu'il avait déserté à son tour afin de retrouver le Grand Méchant Loup. Depuis, il vivait une vie d'humain et se faisait passer pour un avocat.

Les deux rivaux s'assirent l'un en face de l'autre, ils étaient seuls dans une pièce close. Wolfgang était très étonné de le voir.


"Comment t'as su que j'avais encore des emmerdes ?"


"Il suffit de regarder les infos. Dés que je t'ai reconnu à la télé, je me suis dit que tu allais te faire coffrer, alors je me suis dépêché de venir ici. Bref, c'est qui le cabot avec qui tu étais ?"


"C'est un ami, il s'appelle Doki."

"Un ami, hein ? Ha ha... Bien sûr..."

Le Renard ne croyait pas que le Grand Méchant Loup était capable de se faire des amis. Et, en même temps, peut-être était-il un peu jaloux. En effet, à l'époque où ils étaient dans le pays des Contes, le Renard aimait embêter le Loup et le mener en bateau, il le considérait comme un camarade de jeu bien que la relation n'était pas réciproque.

"Bon et si tu me racontais ce qu'il s'est passé, cette fois ?"

Wolfgang lui raconta rapidement toute l'histoire, depuis le restaurant, jusqu'au combat contre Polar, en passant par l'appartement défoncé par Doki. L'avocat réfléchit quelques instants.

"Hm... Ce ne sera pas facile de t'innocenter cette fois, tu as été pris en flagrant délit et tu as attaqué des flics. Cependant, j'ai peut-être une solution... Si ton ami, Doki, assume l'entière responsabilité de vos actes, et que tu avoues que tu étais sous son emprise et que tu le suivais sous la contrainte, alors nous pourrons grandement atténuer ta peine."

Wolfgang lui lança un regard outré.

"Tu veux que je trahisse Doki ?!"


"Trahir est un bien vilain mot, disons que tu essayes tant bien que mal de te sortir de la fâcheuse situation dans laquelle il t'a mise."


"Il en est hors de question. Doki m'a sauvé la vie à plusieurs reprises, je ne l'abandonnerai pas."

Le Renard plissa légèrement le regard, d'un air mécontent. Puis il se leva brusquement.

"Bon, dans ce cas, je ne peux rien faire pour toi. Désolé."


"Attends !" s'exclama Wolfgang alors que son vieux rival s'apprêtait à partir.

"Tu peux faire quelque chose. Libère Doki de ses menottes et il pourra tout arranger, c'est tout ce que je te demande !"


"Et comment suis-je sensé faire cela ?"


"T'as qu'à... assommer le garde pour lui prendre la clé ?"

"Et perdre ma couverture ? Non, c'est une très mauvaise idée. Je ne suis pas du genre à foncer dans le tas contrairement à toi. Au revoir, Wolfgang."

Le Renard n'était pas du genre à vouloir s'attirer des ennuis inutilement. Il quitta ensuite la pièce, au grand désarroi du Loup.

Mais avant de quitter le commissariat, il demanda à voir également Doki pour écouter sa version des faits. On le conduisit donc jusqu'à la pièce où se trouvait Doki. Au passage, le prétendu avocat bouscula malencontreusement le garde qui surveillait la porte.

"Oh, veuillez m'excuser."

Puis il entra dans la pièce où était Doki avant de la refermer derrière lui. Ils n'étaient donc que tous les deux dans la pièce. Le Renard s'assit face à Doki, de l'autre côté de la table. Il jeta un regard discret à la caméra qui se trouvait dans le coin de la pièce, avant de reporter son regard sur le chien.

"Wolfgang m'a demandé de faire quelque chose pour vous." affirma t-il à voix basse.


Puis, il avança ses deux mains, et prit la main droite de Doki entre ses mains, comme pour le rassurer.


"Ne vous en faites pas, tout va s'arranger." affirma t-il pour accompagner son geste de soutien.


En faisant cela, il venait, très discrètement, de donner une petite carte magnétique dans la main de Doki. Cette petite carte était la clé qui permettait d'ouvrir les menottes, il suffisait de la passer dans une petite fente. Maître Renard l'avait volée à l'instant, lorsqu'il avait bousculé intentionnellement le garde en faisant comme s'il n'avait pas fait exprès, avec un habile tour de passe-passe. Il était très talentueux en tant que pick-pocket.

Il lâcha ensuite la main de Doki pour ramener ses mains vers lui.

"Attendez juste le bon moment."

Il avait fait exprès de rester vague au cas où un policier pouvait l'entendre. Il espérait que Doki ne se libérerait pas si tôt qu'il aurait quitté la pièce car il ne voulait pas attirer les soupçons sur lui.

Il se leva ensuite et quitta la pièce avant de saluer poliment les policiers et de sortir du commissariat, se disant probablement que Wolfgang aurait une très grosse dette envers lui.
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 282
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Sam 6 Jan 2018 - 14:34
La situation les ayant poussés dans une position vulnérable, Doki avait dû révéler à son copain l'incroyable pouvoir qu'il possédait. Amnesia, capable de faire oublier à n'importe qui n'importe quoi. Alors bien évidemment, ce pouvoir n'était pas assez puissant pour rendre quelqu'un complètement amnésique, ne sachant plus rien du monde. Il pouvait par contre être très pratique pour effacer de la mémoire certains événements récents ou même du passé. Mais cette perte de mémoire était temporaire dans tout les cas pour la victime, simplement le temps à son utilisateur de pouvoir se sortir d'un mauvais pas. L'autre terrible effet était la perte de mémoire de celui qui maîtrisait cette technique. Heureusement les dommages n'étaient pas aussi forts que celui qui subissait son pouvoir mais elle devenait de plus en plus récurrente à force de l'utiliser et les trous de mémoires se faisaient de manière totalement aléatoire, avant de la retrouver plus tard de façon complètement imprévisible. Le fait que Doki soit si souvent à l'ouest, hormis sa niaiserie probablement naturelle, était dû au fait qu'il avait sans doute déjà beaucoup utilisé cette technique. Les effets sur lui étaient désormais un vrai handicap au quotidien et le pire c'était qu'il pouvait très bien oublier que ces effets étaient néfastes également pour lui. Une chance, d'ailleurs, qu'il ai réussi à se souvenir qu'il pouvait utiliser Amnesia, car sinon quelle solution auraient-ils eu pour se sortir de là ?

Doki prévoyait évidemment de ne pas rester prisonnier ici, dans cette pièce où ils les avaient emmenés après les avoir soignés. Après tout maintenant il y avait même un repas en jeu, en compagnie de Wolfgang ! Ce n'était pas une récompense négligeable. Mais pour le moment il ne savait pas trop comment ils allaient sortir de là, bien sûr il avait un moyen mais il fallait le bon timing et que Wolfgang fasse le reste donc le plan restait encore assez flou alors il ne pouvait être sûr de savoir comment les choses allaient se passer désormais. Ils entendirent d'ailleurs une conversation peu rassurante entre Polar et un haut gradé de la police. Ils prévoyaient d'envoyer le duo de canidé dans une prison située sur un astéroïde. Le genre d'endroit peu commun que l'on pouvait aisément imaginé construit spécialement pour les individus possédant des pouvoirs. Autrement dit, leur temps ici était compté, quoi qu'il arrive. Ils devaient agir avant d'être transférés dans ce lieu sans doute hautement sécurisé, car là-bas il ne sera plus aussi simple de duper tout le monde, l'amnésie peut être utile mais s'ils sont en plein milieu de prisonniers il sera difficile de donner une explication à leur présence dans cet endroit. C'était déjà le cas maintenant mais ça sera sans doute plus facile ici que là-bas. Doki tourna la tête vers Wolfgang et commenta.

"Nous ne devrons pas traîner pour agir..."

Il avait dit ça à voix basse mais de toute manière même si ses mots étaient entendus personne ne pouvait savoir de quoi ils parlaient et quel était leur plan. La situation restait néanmoins stressante. Comment allait-il pouvoir utiliser Amnesia ? Il fallait absolument qu'il soit libéré de ses menottes pour pouvoir utiliser son pouvoir. Le visage de Doki paraissait tendu mais c'était peut-être qu'une impression vu qu'il avait toujours une tête très sérieuse avec ses lunettes de soleil. C'est alors qu'un type fit son apparition, rouquin et plutôt sûr de lui. Il disait être avocat des deux individus en état d'arrestation. C'était étrange car Doki ne l'avait jamais vu auparavant, peut-être que Wolfgang le connaissait ? D'ailleurs c'était à lui qu'il voulu parler en premier. Le Grand Méchant Loup fut donc emmené dans une autre salle pour s'entretenir avec lui. Doki se demanda s'il voudrait lui parler à lui aussi et de quoi ils allaient parler exactement. Il n'avait jamais été dans cette situation avant donc il ne savait pas comment ça marchait. Le Moojuu ne pouvait pas entendre ce qu'ils se disaient, ils étaient trop loin et entre quatre murs, impossible d'écouter dans ces conditions. Doki attendit donc leur retour mais alors qu'il patientait, assit sur une chaise dans la salle d'interrogatoire, il observa quelque chose d’intriguant. Il y avait en effet une fenêtre avec des grilles qui laissait entrevoir ce qui se passait dans le couloir d'à côté et une pièce de l'autre côté où on pouvait voir des bureaux et des officiers de police. Doki se leva de sa chaise et s'approcha de la fenêtre, guidé par un événement qui avait attiré son attention. Qu'est-ce que ça pouvait bien être ?

"Oh non, pas ça... C'est encore pire que je ce que je croyais, popom." De l'autre côté, dans la pièce où travaillaient des policier, l'un d'entre eux était en train de... Manger de la choucroute ! Et le pire dans tout ça c'était qu'il en avait laissé tombé par terre, sans doute par mégarde. Un tel acte ne pouvait qu'outrer Doki."Et dire que des gens crèveraient pour ça..."

Doki se léchait les babines, envieux, il était bien capable de se jeter par terre pour manger le bout de choucroute qui gisait au sol, si seulement un mur et des grilles ne le séparaient pas de ce fabuleux trésor. Soudain, la porte s'ouvrit et ce fut au tour de l'homme-chien de discuter avec le prétendu avocat. Par politesse il décida de se rasseoir, après tout c'était l'homme qui pouvait les aider dans cette histoire. Ou bien il était retourné à sa place pour éviter d'être rongé par l'atrocité qu'il venait de voir. Le rouquin eut des mots rassurants envers Doki, ce dernier le trouva vraiment gentil, ne se doutant pas qu'il jouait la comédie.

"Ah bon ? Ben ça c'est sympa, popom."

Il se rendit ensuite compte que quelque chose avait été mit dans sa main. Il faillit s'exclamer mais heureusement cette fois il eut la lucidité de ne rien dire. Doki regarda dans sa main avant de détourner ses yeux rapidement sur l'avocat, qui avait finalement décidé de les aider. Le Moojuu le salua d'un hochement de tête avant qu'il parte. Puis, Wolfgang et Doki furent emmenés tous les deux dans une cellule temporaire pour passer la nuit. Il y avait un lit superposé, Doki regarda son ami et discrètement, alors qu'il était dos tourner à d'éventuels voyeurs il montra la carte magnétique que lui avait confié Mr Renard. Il fit un léger sourire avant de remettre la carte dans sa manche.

"On va s'en sortir."

Ils passèrent la nuit ici, il était peut-être trop tôt pour agir. Une bonne nuit de sommeil ne ferait pas de mal, et puis tant de péripéties en une journée c'était un scénario un peu trop riche pour être réaliste, il valait mieux remettre cela au lendemain. Tôt dans la matinée, Doki se réveilla, sans doute que Wolfgang aussi à quelques instants près. Surtout que Doki avait prit le lit du dessus et qu'en descendant il avait loupé une marche et s'était affalé comme une tartine beurrée au miel par terre. Le chien au cigare se releva comme si rien ne s'était passé, puis il se dirigea vers les barreaux, comme pour attendre le bon moment pour agir. Le plus tôt serait le mieux, ils risquaient d'être transférés ailleurs à tout moment et en plus les policiers pouvaient découvrir qu'une carte magnétique était manquante. La première opportunité qu'ils auraient devait être exploitée, ils n'avaient pas de temps à perdre. Doki s'apprêtait à agir dès que la porte de la cellule s'ouvrirait et justement cela arriva quelques minutes plus tard. Doki regarda la porte s'ouvrir, jeta un œil vers Wolfgang en hochant de la tête puis reporta son regard sur la personne qui venait d'entrer.

"Je... Oh ? C'est..."

Un petit déjeuner. L'officier venait de déposer deux petits déjeuners sur la table d'à côté et il n'en fallut pas plus pour que l'esprit de Doki ne se focalise que sur ça. Il fixa le plateau comme si on venait de lui montrer le plus beau des cadeaux sous ses yeux. Il se dirigea rapidement vers son plat et commença à manger, la porte elle, se referma après que l'officier soit sorti. Voilà une occasion manquée de s'échapper mais peut-être qu'ils en auraient d'autres.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Lun 15 Jan 2018 - 19:44
Lorsque le Renard avait quitté la pièce où se trouvait Wolfgang, ce dernier avait cru qu'il allait les laisser tomber, puisqu'il n'avait pas paru emballé à l'idée de leur filer un petit coup de pouce. Nul ne savait ce qui était passé par la tête de Fox à cet instant-là, mais il avait changé d'avis en très peu de temps, se décidant finalement à les aider en volant une carte magnétique, la clé qui permettait d'ouvrir leurs menottes particulières, au garde qui surveillait la pièce où se tenait Doki, et ce de façon très discrète en faisant semblant de le bousculer involontairement, et en usant de ses talents innés de pick-pocket. Il n'avait probablement pas suffisamment entendu la phrase "Chippeur arrête de chiper !". Il avait ensuite confié cette carte magnétique à Doki dans la plus grande discrétion. Mais tout cela, Wolfgang l'ignorait. Ce dernier croyait qu'il était parti sans les aider, et il ne savait pas s'il devait être déçu ou bien s'en réjouir. Certes, un petit coup de pouce n'aurait pas été de refus... Mais le Renard ne faisait jamais rien gratuitement. Peut-être valait-il mieux que Doki et lui s'en sortent seuls, sans son aide, plutôt que de lui devoir quelque chose. Déjà que Wolfgang s'était déjà endetté d'une somme non négligeable lorsque Fox l'avait aidé encore une fois face à la police quelques jours plus tôt... Il préférait ne pas trop accumuler ses dettes envers lui.

Lui et Doki furent finalement envoyé dans une cellule pour passer la nuit avant de faire le grand voyage vers l'astéroïde-prison, voyage durant lequel ils devraient être surveillés par le redoutable Polar, le puissant Moojuu qui les avait vaincu. Avant de passer la nuit, Doki rassura le Grand Méchant Loup en lui disant qu'ils allaient s'en sortir. Et pour accompagner ses paroles, il lui montra discrètement une petite carte magnétique. Wolfgang ne savait pas à quoi elle servait, il n'était pas habitué aux technologies humaines. C'était la même chose pour Maître Renard, qui venait du même monde que lui, toutefois ce dernier était bien plus rusé et dégourdi, il était également beaucoup plus apte que le Grand Méchant Loup à se fondre dans la masse humaine. Il était donc fort probable que le Renard eût déjà côtoyé des flics ces derniers jours et compris tout seul, ou observé, comment ces menottes fonctionnaient. Cependant, Wolfgang remarqua que l'épaisseur et la taille de cette carte correspondaient à une petite fente située sur leurs menottes, et puisque Doki avait l'air confiant, il en déduisit que c'était certainement la clé nécessaire pour les ouvrir.
Il eut l'air légèrement surpris lorsque Doki lui montra ça, puis eut un sourire en demi-teinte. Il comprit que si Doki avait obtenu cela, c'était sûrement grâce à Fox. Il se demanda alors ce que le Renard allait leur demander en échange, cette fois. Le fait qu'il ait donné la clé à Doki ne présageait pas forcément quelque chose de bon... Parfois, mieux valait galérer à s'en sortir seuls que de demander l'aide du Renard. Mais ce n'était pas le moment de se soucier de cela, il fallait se concentrer sur la tâche présente, à savoir sortir d'ici.

Ils passèrent la nuit dans des lits superposés. Wolfgang ne dormit pas beaucoup, passant la majeure partie de la nuit à cogiter, en restant allongé sur le dos et en regardant vers le haut... C'est-à-dire en direction du lit du dessus sur lequel dormait Doki. Lorsque vint enfin le matin, il entendit que Doki s'était réveillé car il était en train de bouger là-haut. Il descendit l'échelle, rata une marche et s'écrasa contre le sol. Wolfgang se redressa en position assise et se contenta de hocher la tête horizontalement, d'un air légèrement déconcerté.


"Bien dormi ?" demanda t-il simplement.

Puis le Moojuu se rua vers les barreaux et surveilla la venue d'un garde. Après quelques minutes, un garde arriva enfin. Wolfgang se mit en position. C'est-à-dire, juste à côté de la porte d'entrée, avec la ferme intention de sauter sur le garde. Doki lui fit un hochement de tête comme pour indiquer qu'il était également prêt. La porte s'ouvrit et... rien.

Les deux canins fixèrent les plateaux du petit-déjeuner avec envie et se jetèrent dessus comme des gloutons. En effet, Doki n'était pas le seul morfal dans les parages, et Wolfgang avait, comme à son habitude... une faim de loup. Lui non plus ne savait résister à l'appel de l'estomac. Alors qu'ils étaient tous deux agenouillés devant leurs plateaux et occupés à s'empiffrer, la porte se referma derrière eux.


"Crunch... miam... slurp... chronk... *croque* *bouffe* *avale* gloup !"

"Aaaaaaah ! Ça fait du bien !"
s'exclama t-il d'un air joyeux.

Puis il reprit un air concentré en fronçant légèrement des sourcils et fixa Doki avant de lui murmurer :


"Hm, on n'était pas sensé sortir d'ici ? .... Oh attends, j'ai une idée."

Aussitôt, il se mit à hurler de douleur en s'allongeant par terre et en se mettant en position fœtale, tout en se maintenant le ventre.

"Aaaaaïe ! Mon ventre ! Ouïlle ouïlle ouïlle !"
s'écria t-il en jouant la comédie.

Alerté par ses cris, un garde accouru de l'autre côté de la porte.


"Il se passe quoi là-dedans ?"

"Aïe aïe aïe j'ai trooop maaaaal ! Mon ventre ! Pitié faites venir un médecin ! Ouuuch !"


Le garde regarda à travers les barreaux pour voir le cinéma de Wolfgang.

"C'est une plaisanterie ?" demanda le garde, suspicieux.

"Aaaargh y avait quoi dans ce petit-déj' ? Ouïlle aïe aïe, ohlala... je... j'ai une allergie... Je ... Je crois que je vais mourir !"

Finalement, le garde décida d'ouvrir la porte pour inspecter le détenu. Lorsque Wolfgang entendit les cliquetis des verrous de la porte, il regarda Doki et lui fit un petit clin d’œil pour lui faire comprendre qu'il allait devoir passer à l'action et se libérer. La porte s'ouvrit à nouveau, et le garde se précipita sur Wolfgang pour l'allonger sur le dos et l'examiner, tournant ainsi le dos au Moojuu et laissant la porte de la cellule ouverte...
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 282
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Lun 22 Jan 2018 - 17:10
On pouvait imaginer que Doki n'avait pas trop mal dormi, il était tellement à l'ouest la plupart du temps qu'il ne devait pas trop être tracassé par ce qui pouvait se passer le lendemain. Seul peut-être son estomac vide pouvait l'empêcher de fermer l’œil mais sur la journée écoulée il s'était plutôt bien rempli le ventre. Du coup, lorsque Le Grand Méchant Loup lui demanda s'il avait bien dormi, le Moojuu répondit par l'affirmative en hochant de la tête. Mais le chien en costume noir semblait pressé, sans doute animé par la mission qui lui avait été confié par Maître Renard de se libérer. Bon, c'était aussi un objectif personnel mais il avait aussi pu oublier qu'il avait l'intention de s'évader. Dans tout les cas, Doki avait l'air bien réveillé, alors peut-être que le fait de se vautrer de bon matin en était la cause mais il avait l'air bien déterminé à sortir de cette cellule avec son ami Wolfgang.

Le plan semblait parfait, bien qu'un peu classique : attendre l'arrivée d'un garde pour s'en prendre à lui, c'était du déjà vu. Chose cependant que les deux prisonniers n'avaient pas prévu c'était que le policier en question ramènerait de la bouffe ! La nourriture, évidemment, le point faible de notre ami Doki, ce dernier n'avait eu d'yeux que pour les plats qui avaient été amenés, oubliant carrément sa mission. Un repas c'est sacré, et puis bon ce serait un peu ingrat de s'en prendre à l'homme qui vous apporte à manger, non ? Échec de la mission, donc. Mais alors que Le Grand Méchant Loup aurait pu en vouloir au Moojuu de se désintéresser de leur potentiel porte de sortie, il se montra étonnamment lui aussi plus intéressé par les plateaux qui venaient d'être servis que par leur évasion. Les deux gloutons avaient donc attaqués la nourriture sans freiner leur envie et le garde qui était entré dans la cellule avait eu tout le temps de sortir de celle-ci sans être inquiété de les voir déguerpir à toute vitesse de là. Doki, qui était trop concentré sur la bouffe, releva un instant la tête et sembla s'interroger à voix haute.

"Mmh ? C'est étrange, il me semble que j'allais faire quelque chose mais je ne m'en souviens plus."

Le Moojuu se gratta la tête en ayant l'air de réfléchir pendant quelques instants. On ne pouvait pas dire si c'était sa perte de mémoire récurrente ou le fait qu'il se focalise sur la nourriture qui lui avait fait oublier à l'instant ce qu'il devait faire, peut-être un peu des deux ? Mais heureusement Wolfgang était là pour rafraîchir la mémoire du chien au cigare.

"Oh ! Mais tu as raison, popom !"

Aussitôt, Doki se rappela quelle était sa mission, il jeta d'ailleurs un petit regard à la carte magnétique qu'il avait encore dans sa main, il s'était d'ailleurs demandé pourquoi il avait cet objet en sa possession tout à l'heure. Mais maintenant tout lui était revenu d'un seul coup, ils devaient sortir de là et maintenant qu'ils avaient le ventre bien rempli plus rien ne pouvait faire obstacle à leur plan... Suffisait juste d'en avoir un... Justement, le ténébreux avait annoncé qu'il avait une idée et soudain il se mit à hurler, en se plaignant de maux de ventre. C'était une tactique encore une fois classique pour attirer l'attention des gardes mais Wolfgang jouait tellement bien la comédie qu'il réussi à convaincre Doki qu'il était vraiment malade. En vérité il n'avait peut-être pas besoin de bien jouer pour que le Moojuu y croit...

"Oh non ! Wolfgang !! Que t'arrives-t-il ? Ne me dis pas que tu es allergiques aux poivrons !!"

A vrai dire il n'y avait pas de poivrons dans les plats qu'ils avaient mangé mais malgré ça le garde entra dans la cellule en laissant la porte grande ouverte, ne se souciant pas de ce que venait de dire Doki mais peut-être que la réaction sincère du chien au cigare avait fini de le convaincre que quelque chose n'allait vraiment pas chez Le Grand Méchant Loup. C'était le moment d'agir, une fois de plus ils avaient une opportunité de s'évader et ils feraient mieux de la saisir cette fois car ils n'en n'auraient peut-être pas beaucoup d'autres. Mais Doki avait-il compris les intentions de son ami ? Il sembla bugger, bouche entrouverte en regardant la scène quelques secondes. Puis, il se tourna et remarqua la porte ouverte derrière lui, lui vint alors l'illumination ! Il tourna la tête vers Wolfgang et hocha de la tête, il avait compris ! Le Moojuu se détacha des menottes grâce à la carte magnétique, laissant son acolyte s'occuper du garde avant de lui lancer la carte pour qu'il la rattrape. Puis il sorti de la cellule alors que quelques policiers s'étaient rapprochés et c'est là que Doki utilisa sa technique Amnesia sur tous ceux qui étaient dans le commissariat excepté Wolfgang. Ils oublieraient donc pourquoi les deux canins étaient ici et s'ils n'étaient pas dans leur cellule ils auraient moins de chance d'être soupçonnés de quoi que ce soit. Le problème était maintenant que Doki avait oublié lui aussi ce qu'il faisait là. Les effets secondaires de l'utilisation d'Amnesia étaient aussi aléatoires, dans ce cas précis Doki ne se souvenait plus de certains événements passés, de Wolfgang et du pourquoi il se retrouvait dans un commissariat. Il aurait très bien pu se souvenir de tout ça mais oublier autre chose mais ce n'était pas le cas.

"Popom ? Mais où suis-je ?"

Les effets s'estomperaient sans doute au bout de quelques minutes mais il en allait de même pour tous ceux qui avaient été victimes de la technique du Moojuu. On voyait pour le moment tous les policiers dans le coin un peu hagard et ne comprenant pas trop ce que Doki et Wolfgang faisaient là. A vrai dire ils ne se posaient pas trop de questions vu qu'il était possible que des civils soient dans le commissariat pour porter plainte, témoigner et autres raisons diverses. C'était maintenant au Grand Méchant Loup finir de mener leur évasion à bien.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Dim 28 Jan 2018 - 20:08
Wolfgang faisait donc semblant d'avoir très mal au ventre afin d'attirer le garde et le pousser à ouvrir la cellule, aidé par Doki qui sembla croire qu'il allait vraiment mal, à moins qu'il fût un excellent acteur. Le garde finit par ouvrir la cellule et s'agenouilla à côté de Wolfgang pour l'examiner. Au moment où il tenta de le coucher en position latérale de sécurité, Wolfgang se redressa soudainement et donna un violent coup de tête au garde, le faisant légèrement reculer et se relever. Le Grand Méchant Loup se leva à son tour, et enchaîna le garde, déjà déstabilisé, par un puissant coup de pied rotatif, qui projeta le garde contre le mur de la cellule, l'assommant sur le coup. Puis, le loup solitaire récupéra en vol la carte magnétique que Doki venait de lui lancer après s'être libéré, et l'utilisa pour déverrouiller ses propres menottes. Une fois libres, les deux amis canins quittèrent leur cellule et se retrouvèrent dans le couloir. Quelques secondes après, Doki sembla perdu et demanda ce qu'il faisait ici. Wolfgang remarqua que les policiers qui se trouvaient dans le couloir semblaient également désorienté, ne comprenant pas ce qu'ils faisaient là. Il comprit rapidement que Doki avait utilisé la technique dont il lui avait parlé plus tôt.

Le Méchant Loup se tourna donc vers Doki et lui prit le bras. Il ne pouvait pas lui expliquer ce qu'il venait de faire, car les gardes pouvaient les entendre. Il fallait qu'il l'emmène avec lui mais puisque Doki avait dû oublier leur rencontre, comment pourrait-il lui faire confiance ? Wolfgang eut une idée.


"Suis-moi. Je t'invite à manger."

S'il y avait bien une chose qui pouvait convaincre Doki, c'était la nourriture, Wolfgang l'avait bien compris puisqu'il avait remarqué qu'il pensait plus avec son estomac qu'autre chose. Doki devait être du genre à suivre un inconnu simplement parce que celui-ci lui promettait de lui donner à manger. En tout cas, c'était ce que le Loup espérait.
Il se dirigea donc vers la sortie, en tirant Doki par le bras, espérant que ce dernier se laisserait guider sans opposer de résistance. En traversant un couloir qui conduisait vers la sortie, Wolfgang passa juste à côté de l'officier Polar. Aussitôt, Wolfgang s'arrêta, pris d'une soudaine hésitation. Et si la technique de Doki n'avait pas fonctionné sur lui ? Non, il n'y avait pas de raisons. Il reprit sa marche en surveillant Polar du coin de l'oeil. Ce dernier, remarquant que Wolfgang le fixait, le regarda également, avec insistance.


*Pourvu qu'il ne nous reconnaisse pas...* pensa Wolfgang tandis qu'une goutte de sueur s'écoula sur son front.

En effet, la situation était très tendue, car si Polar parvenait à les reconnaître malgré la technique de Doki, tout leur plan foirerait. Polar ne les lâcha pas du regard, tandis que Wolfgang et probablement Doki passèrent juste devant lui. L'ours polaire Moojuu renifla à deux reprises, comme pour tenter de reconnaître leur odeur. Wolfgang hâta légèrement le pas pour s'éloigner de lui le plus vite possible et s'approcher ainsi de la sortie. Finalement, le Moojuu flic fit une drôle d'expression faciale, mêlant interrogation et consternation, il devait certainement se demander pourquoi ce type l'avait surveillé du coin de l’œil comme s'il en avait peur, alors qu'il était un flic dont le rôle était de protéger les gens. Et oui, même si Polar avait été un redoutable adversaire pour nos deux héros, il ne fallait pas oublier qu'il était dans le camp des gentils au final. Puis, l'ours polaire détourna le regard comme si de rien n'était. Il ne les avait pas reconnu. Il avait juste dû se demander pourquoi Wolfgang le regardait ainsi. Le Loup soupira de soulagement juste avant de passer la porte d'entrée du commissariat.

Après être sorti du commissariat, les deux canins se retrouvèrent dans une grande avenue. Ils traversèrent la route, et s'éloignèrent de quelques pâtés de maisons avant d'entrer dans une boulangerie/sandwicherie dans laquelle on pouvait manger sur place. Wolfgang commanda des petits pains au chocolat pour son ami (-10 zénies) et ils s'assirent à une table. Pendant que Doki mangerait, Wolfgang allait pouvoir lui expliquer la situation.


"Bon, voilà le topo. On s'est rencontré hier, on a eu des ennuis avec un groupe de gangsters dans un restaurant. On a fui mais la police nous a malencontreusement pris pour cible. On s'est fait arrêter et on a passé la nuit en cellules. Ce matin, tu as utilisé l'un de tes pouvoirs pour que tous les policiers oublient ce que l'on faisait là, ce qui nous a permis de nous échapper. Mais apparemment, tu as toi aussi oublié ce qu'il s'était passé. Tu te souviens de quelque chose ?"


[1020 z - 10 z = 1010 zénies]
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 282
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Jeu 1 Fév 2018 - 16:23
Se grattant la tête, l'air complètement perdu au milieu du commissariat tel un gamin cherchant sa maman à la sortie de l'école, Doki bougeait à peine. Il regardait autour de lui, par des mouvements parfois lents, parfois vifs de la tête ici et là. Il avait bien perdu la mémoire comme il le redoutait avant de se servir de sa technique Amnesia. Ses effets s'estomperaient au bout d'un certain temps mais n'oublions pas qu'à chaque utilisation de ce pouvoir la mémoire de l'utilisateur devient de plus en plus défaillante. Il finirai sans doute par se souvenir de qui était Wolfgang mais ses trous de mémoires étaient loin d'être guéris, bien au contraire. La différence ne se verrait pas forcément après cette fois là, mais il était certain qu'à chaque fois que Amnesia faisait effet il affectait un peu plus celui qui l'avait lancé. Des effets qui à termes rendraient probablement Doki complètement amnésique, un peu comme la maladie d'Alzheimer.

Que pouvait-il bien faire dans un commissariat ? Doki n'en savait rien mais il n'avait pas l'air de s'affoler, peut-être qu'il s'était habitué à se perdre et même s'il pouvait aussi oublié qu'il se perdait souvent, il devait se souvenir de ce sentiment qui le parcourait lorsqu'il se retrouvait désorienté. Le passé de l'homme-chien était aussi mystérieux et il y avait peut-être une raison pour laquelle il gardait son calme. Rappelons qu'il avait la réputation de travailler dans des milieux sombres et un peu louche. Il resta planté là jusqu'à ce qu'il se rende compte que Wolfgang était à côté de lui, il le fixa et se demanda depuis quand et pourquoi il était là. En effet, Le Grand Méchant Loup était dans une position qui suggérait que jusqu'à présent il allait dans la même direction que Doki. Le suivait-il ? Mais pourquoi ? Se connaissaient-ils ? Cette dernière question eu un premier semblant de réponse puisque le ténébreux proposa à son ami d'aller manger. Jusqu'ici silencieux, le Moojuu eu comme un sursaut au moment d'entendre le mot magique.

"Manger ? Oh chic chic chic !"

Astérix savait comment convaincre Obélix de faire quelque chose, rien de tel que de parler de nourriture pour... Oh mais attendez je me trompe de personnages là. Wolfgang avait vu juste, le Moojuu le suivit sans discuter. Après tout, une personne qui vous propose à manger peut-il être quelqu'un de mauvais ? Pas sûr que Doki se soit posé la question, l'appât de la bouffe était suffisant pour l'inciter à suivre l'homme qui avait lui aussi des lunettes noires. Ils se dirigèrent en direction de la sortie du comissariat, croisant Polar, que Doki avait oublié aussi mais ils pouvaient avoir un doute concernant l'ours polaire. Ce dernier sembla avoir finalement été lui aussi touché par Amnesia. Par chance, le plan des deux canins fonctionna et ils purent sortir de cet endroit sans soucis. Ils venaient d'échapper à un long séjour en détention loin de la Terre, ce qui devait soulager Wolfgang, Doki lui, ne s'en souvenait évidemment pas. Ensuite, comme Le Grand Méchant Loup l'avait promis il emmena le chien au cigare jusqu'à une boulangerie/sandwicherie après s'être considérablement éloigné du commissariat. Ils étaient désormais sauvés, leur plan avait fonctionné comme ils l'espéraient.

Dans cette enseigne ils prirent place à une table et Wolfgang avait eu la gentillesse d'offrir des pains au chocolat à son ami. Il tenait ses promesses, voilà un autre bon point pour que le chien lui fasse confiance. Il en profita pour expliquer la situation à Doki, ce dernier mangeait en écoutant l'autre canin, qui lui expliqua qu'ils s'étaient rencontrés la veille et qu'ils avaient eu des problèmes avec un groupe de gangsters.

"Mon pouvoir, popom ?"

Demanda-t-il entre deux bouchés de pain, ne semblant pas particulièrement étonné par l'histoire que venait de lui raconter Wolfgang. Comme quoi il devait être habitué à ce qu'on lui dise qu'il était impliqué dans des histoires invraisemblables. Soudain, en essayant de se souvenir de ce qu'il avait fait hier, Doki s'arrêta subitement de manger et s'exclama.

"Oh !! Des chocolatines ! J'en ai mangé hier aussi, n'est-ce pas ? Mmmhh... Je me souviens que nous étions dans une boulangerie, avec une voiture à l'intérieur qui avait traversé la vitrine..."Il termina rapidement de les manger puis releva la tête vers Wolfgang."Merci pour le goûter, popom ! Tu as dis que nous sommes poursuivis par des gangsters, ça veut dire que nous sommes toujours en danger ? Comment se fait-il que nous ayons des ennuis avec des criminels ? Oooh ! Je sais, on est des espions c'est ça popom ?"

Il avait posé cette dernière question sur un ton assez bas, comme pour ne pas dévoiler leurs éventuelles identités secrètes. Au moins Doki se souvenait de certaines choses, des bribes du passé pouvaient lui revenir à tout moment, comme pour les pains au chocolat. Le Moojuu semblait en tout cas convaincu par les paroles du ténébreux, c'était aussi une très bonne nouvelle.
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Lun 5 Fév 2018 - 20:15
Le plan de Wolfgang pour convaincre Doki à le suivre avait roulé comme sur des roulettes ! Décidément, le géant Moojuu pensait avec son estomac avant tout et il était facile d'avoir sa confiance en lui proposant à manger ! C'était un peu comme pour ces animaux qu'on apprivoisait en les nourrissant. Des siècles plus tôt, le Grand Méchant Loup aurait sans nul doute profité de la confiance aveugle que lui portait Doki pour le duper et faire des trucs de méchant. Mais heureusement pour nos deux protagonistes, le loup n'était plus comme ça, il avait changé, ou tout du moins s'efforçait à changer, et pour la première fois de sa vie, il avait quelqu'un qui s'apparentait à un ami.

Doki semblait avoir même oublié qu'il possédait des pouvoirs puisqu'il avait répété ce mot d'un air interrogateur entre deux bouchées de pain. A cet instant, Wolfgang se gratta l'arrière de la tête.


*Ça ne va pas être facile...*

Puis soudain, le Moojuu eut comme une illumination : des souvenirs venaient de refaire surface ! Il se souvenait qu'il avait mangé des pains au chocolat dans une boulangerie avec une voiture encastrée dans la façade avant. Wolfgang sourit et s'exclama avec enthousiasme :

"Oui ! C'est ça ! On a eu un petit accident dans une boulangerie, ha ha..."

Puis il demanda s'ils étaient toujours en danger à cause des gangsters qui les poursuivaient puis demanda la raison du pourquoi du comment. Tout en émettant l'hypothèse qu'ils étaient tous deux des espions. Il est vrai qu'avec leurs costards et leurs lunettes noires, on pouvait légitimement se poser la question, ils avaient l'air d'être des Men In Black. Toutefois, un espion ne serait pas un bon espion si son accoutrement attirait le regard, en effet les espions devaient se fondre dans le décor. S'ils étaient en plein centre de Manhattan, peut-être qu'ils pourraient passer inaperçu au milieu des innombrables hommes d'affaire et chefs d'entreprise aux tenues similaires. Mais ce n'était pas le cas. D'ailleurs, le Loup avait toujours de grandes tâches de sang sur ses vêtements, c'était pas tip top pour passer inaperçu. Heureusement, ils n'étaient pas des espions.

Wolfgang éclata de rire en entendant la théorie de Doki.


"Non, ha ha ha, non, nous ne sommes pas des espions." répondit-il à voix haute alors que Doki venait de chuchoter.

"Mais il est effectivement possible que l'on soit toujours en danger. Je ne crois pas que les criminels aient été arrêtés, d'autant plus que les flics se sont trompés et nous ont poursuivis, nous, au lieu d'eux. Et comme j'ai tué l'un d'entre eux, il y a des risques pour qu'ils veuillent encore se venger. Sans compter que je ne sais pas combien de temps dure l'effet de ton pouvoir d'amnésie, il se pourrait que les flics se souviennent bientôt de nous et partent à notre recherche. On devrait quitter la ville au plus vite."

A l'intérieur de la boulangerie se trouvait une télévision accrochée à un mur, pour distraire les gens qui mangeaient leurs sandwichs sur place. Et alors que Wolfgang parlait à Doki, il n'avait pas remarqué qu'ils étaient tous deux en train de passer à la télé ! En effet, il y avait une émission d'informations qui rappelait ce qui s'était passé la veille, en rediffusant des images d'hélicoptère prises la veille lors de leur escapade et de leur combat contre Polar. Certaines images montraient la voiture encastrée dans une boulangerie, d'autres montraient les individus qui se battaient en causant de gros dégâts. Puis la journaliste rappela que les deux fugitifs avaient finalement été arrêtés, et on pouvait voir des gros plans sur les têtes de Doki et de Wolfgang.

Un client qui était en train de prendre son petit-déj' était en train de regarder la télé. Soudain, en tournant la tête, il reconnut les têtes de Doki et de Wolfgang, et la peur s'empara de lui. Ils venaient de dire à la télé que ces deux criminels étaient extrêmement dangereux, ils avaient le pouvoir de détruire des morceaux d'immeubles et pouvaient voler ! L'homme s'interrogea, tandis que des gouttes de sueur commençaient à perler sur son visage. Que devait-il faire ? Quitter la boulangerie au plus vite ? Avertir les flics ? Mais si les criminels s'en rendaient compte et le tuaient ? C'était tellement risqué ! Finalement, après quelques secondes de réflexion et d'hésitation, il se leva lentement, un peu tremblotant, et se dirigea vers le guichet comme s'il voulait commander quelque chose. Un serveur vint à lui.


"Oui monsieur, vous désirez ?"

Le serveur semblait ne pas avoir reconnu les deux fugitifs, sans doute avait-il été trop occupé pour regarder la télé. Le client fit un discret signe de tête en direction de Doki et Wolfgang, n'osant rien dire. Le serveur haussa un sourcil interrogateur.

"Oui, qu'y a t-il ?"

Le type fit alors un signe de tête en direction de la télévision pour que le serveur la regarde.
Wolfgang était dos à ces deux personnes, mais, tout comme Doki, il pouvait parfaitement entendre ce que disait le serveur. Curieux, il se retourna pour voir ce qu'il se passait entre le serveur et le client. Le serveur tourna la tête vers la télé un court instant, on y parlait encore de ce qu'il s'était passé la veille. Puis il tourna la tête vers Doki et Wolfgang, croisant le regard de ce dernier. Aussitôt, il écarquilla des yeux et devint pâle, comprenant enfin la situation que le client essayait de lui expliquer le plus discrètement possible.

Wolfgang comprit immédiatement qu'ils venaient d'être reconnus. Restant calme, il prit un air sérieux, fronçant légèrement des sourcils, son regard toujours caché par ses lunettes de soleil. Ce fut à son tour de réfléchir intensivement. Que devait-il faire ? Autrefois, il les aurait tué sans hésiter pour éviter qu'ils appellent la police. Mais il se refusait d'en arriver là, il devait y avoir d'autres solutions. Ils pouvaient tout simplement partir, mais ces deux types allaient appeler la police à coup sûr et les deux canins en seraient au même point que la veille. Était-il possible de les acheter ? Le Loup avait quelques billets dans sa poche, mais il n'avait aucune idée de s'il pourrait acheter leur silence. D'autant plus que rien ne pourrait les empêcher d'avertir la police une fois que Doki et lui seraient partis. Imaginons qu'il leur donne une certaine somme de zénies à chacun pour qu'ils n'appellent pas la police, mais qu'ils appellent la police malgré tout une fois que Wolfgang et Doki seraient sortis de la boulangerie, il aurait perdu son argent pour rien du tout. Non, il fallait les empêcher d'avertir les flics avec certitude.
Wolfgang pouvait essayer de les assommer tous les deux, par chance il n'y avait qu'eux dans la boulangerie car il était encore assez tôt le matin. Il pouvait ensuite rapidement cacher les corps dans une pièce à l'arrière, là où il y avait les fourneaux. Le temps que quelqu'un s'en rende compte, les deux canins devraient déjà être suffisamment loin. Oui, ça semblait être cela, la meilleure solution.

Il ne s'était écoulé que quelques secondes pendant que Wolfgang avait listé mentalement les différentes possibilités, et il n'avait pas lâché du regard le client et le serveur, qui restaient immobilisés par la peur.

Soudain, Wolfgang disparut, pour réapparaître instantanément à côté des deux hommes, grâce à sa technique Télouportation. Sans perdre un seul dixième de seconde, il prit les têtes des deux hommes par l'arrière de leurs crânes, et les cogna l'une contre l'autre, en s'efforçant de contrôler sa force pour ne pas les éclater comme des pastèques. Les deux types furent ainsi assommés. Cependant, au même moment, une sonnette retentit !
Ding-ding.

La porte de la boulangerie s'ouvrit, une cliente entra à l'intérieur, accompagnée de son jeune enfant d'une dizaine d'années. Elle écarquilla des yeux, paniquée, en voyant Wolfgang qui tenait les têtes des deux hommes qu'il venait d'assommer, entre ses mains. Elle poussa un cri de panique, prit son fils dans ses bras, et quitta la boulangerie en courant et en appelant à l'aide dans la rue.


"Merde !"
pesta le Grand Méchant Loup en tapant de son poing sur le comptoir, l'enfonçant de quelques centimètres.

*Ça ne finira donc jamais...?*

Il s'exclama ensuite à l'attention de Doki :

"On est repéré, il faut filer en vitesse ! Tu peux nous téléporter loin d'ici ?"
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 282
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Jeu 8 Fév 2018 - 23:48
Malgré la situation, le fait d'apprendre qu'ils étaient recherchés et même poursuivis par la police, Doki ne s'affolait absolument pas. C'était à se demander s'il se rendait vraiment compte de la situation. Ceci dit, nous savons qu'il est quelqu'un de très calme en toute circonstances et on ne sait jamais réellement ce qu'il pense... Sauf lorsqu'il s'agit de manger. C'était d'ailleurs grâce à ça que Doki, devenu amnésique, avait été convaincu de suivre Wolfgang. Désormais il essayait de comprendre la situation en écoutant son ami, et contrairement à con hypothèse il n'étaient pas des espions, mais ils étaient toujours en danger. C'était problématique et pas vraiment rassurant mais pourtant l'homme-chien ne démontra aucune expression de crainte, il était toujours aussi cool. Peut-être que de sentir son ventre plein le rassurait...

"D'accord. Ce n'est donc qu'un malentendu, popom."

Un malentendu qui les avaient quand même amenés à faire pas mal de dégâts, des trous dans des murs, une vitrine brisée après avoir volée une voiture... Doki avait même cassé une grosse partie du toit d'un immeuble et Le Grand Méchant Loup tué un homme. Cette dernière information que lui avait révélé le ténébreux n'avait d'ailleurs pas choqué Doki. Peut-être que son passé sombre l'aidait à accepter ce genre de choses, ou bien il n'avait pas été très attentif, ce qui était possible avec Doki. Wolfgang avait ensuite expliqué qu'ils devaient partir d'ici car il ne savait pas combien de temps son pouvoir durait. C'était la deuxième fois qu'il mentionnait ce fameux pouvoir, Doki se mit à froncer les sourcils en ayant l'air de réfléchir.

"Mon pouvoir... D'amnésie ? Mmmh... Oh ! Mais oui, tu as raison. Dans ce cas là nous ne devrions pas perdre de temps. Ils seront rapidement à notre poursuite."

Doki semblait maintenant se souvenir qu'il pouvait utiliser une telle technique et il avait prit conscience que les choses pouvaient rapidement redevenir compliquées pour les deux canins. D'ailleurs les infos montraient déjà leurs visages et les événements qui s'étaient produit la veille. Il y avait une télévision allumée qui diffusait ces informations, ce qui rendait leur position ici un peu plus délicate. Un des rares client qui se trouvait dans cette boulangerie/sandwicherie interpella même le serveur en restant discret après avoir regardé la télé. Wolfgang et Doki ayant des pouvoirs surnaturels leur permettant d'écouter les conversations de loin furent alors alerté par le danger qui les guettaient. Si ils appelaient la police comment allaient-ils s'en sortir ? Une nouvelle chasse à l'homme allait sans doute débuter et il valait mieux pour eux deux rester discrets après tout ce qui s'était passé dernièrement. Le Moojuu jeta un regard vers le comptoir, puis tourna sa tête vers Wolfgang.

"Vite..." Il balança sa main devant lui pour attraper l'avant-bras de son ami pour le téléporter ailleurs avec lui mais il ne palpa rien, sa main se referma dans le vide. Le Grand Méchant Loup n'était plus en face de lui. Surpris, il se releva brusquement en gardant un regard fixe sur la chaise vide."Mais... Qu'est-ce que ça veut dire ? S... Serais-je en train de parler tout seul ? Est-ce que j'ai imaginé tout ça, popom ? Oh non... Mon cerveau me joue des tours. Ça me rappel Maurice en 4e, mon ami imaginaire... Qu'est-ce qu'il était sympa n'empêche ! Bien qu'il me volait ma nourriture... Trop de fois où je ne me suis pas vu finir mes plats."

C'était peut-être juste parce qu'il mangeait trop vite... Bref, Doki se rendit vite compte que Wolfgang n'avait pas disparu complètement puisqu'il était toujours là, près du comptoir, il remarqua sa présence au moment où le bruit des deux crânes du client et du serveur s'entrechoquèrent retentit, il compris alors que l'autre canin n'était pas le fruit de son imagination. Malheureusement la violence de Wolfgang n'était pas passée inaperçue, cela terrifia une femme et son enfant qui venaient d'entrer dans l'enseigne. Elle en ressorti aussitôt en appelant de l'aide. Il n'y a pas à dire, les sales histoires leurs collaient aux basques. Wolfgang revint rapidement vers Doki et lui demanda s'il pouvait les téléporter loin d'ici. Chose étrange car il venait de le faire à l'instant, mais peut-être que sa technique était limitée.

"D'accord, popom !"

Le Moojuu attrapa cette fois-ci l'avant-bras de Wolfgang comme il le fallait. Cela le rassura aussi, il ne s'agissait donc pas de Maurice son ami imaginaire, ou bien il avait grandit et était devenu très réel. En moins de temps qu'il en fallait pour le dire, ils disparurent d'ici en se téléportant très loin d'ici... Enfin sur le toit du bâtiment, Doki venait de penser à la première chose qui lui venait à l'esprit.


Dernière édition par Doki Dulicki le Sam 30 Juin 2018 - 2:05, édité 1 fois
Le Grand Méchant Loup
avatar
Demon
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2016
Nombre de messages : 576
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1030

Techniques
Techniques illimitées : Rôga Fû Fû Ken / Les Griffes de la Nuit / Croc-Magnon
Techniques 3/combat : Télouportation / Wolf Storm
Techniques 1/combat : Happy End

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Lun 12 Fév 2018 - 19:56
La situation était de nouveau tendue, peut-être à cause de l'empressement du Grand Méchant Loup qui avait cru bien agir en assommant les deux types de la boulangerie pour éviter qu'ils n'appellent la police. Ça aurait pourtant pu bien se passer si une cliente n'était pas entrée dans la boulangerie à ce moment-là. Ils étaient donc sur le point de recommencer le scénario de la veille. S'ils ne déguerpissaient pas rapidement, la police allait bientôt se lancer de nouveau à leurs trousses. Conscient de cela, le Grand Méchant Loup demanda à Doki s'ils pouvaient les téléporter loin d'ici.

On pouvait en effet se demander pourquoi il demandait cela alors qu'il venait lui-même de se téléporter. En fait, ce n'était pas vraiment ça. Sa technique de Télouportation n'était pas la même chose qu'une Téléportation standard. En réalité, il ne s'agissait pas d'une téléportation à proprement parler, mais d'un déplacement furtif si rapide qu'il était imperceptible. Tout comme la téléportation, cela lui permettait de se retrouver à un autre endroit en l'espace d'un instant. Mais il y avait des différences notables :

- la Téléportation permettait de déplacer instantanément une certaine quantité de matière à un autre endroit, sans tenir compte des éventuels obstacles entre le point de départ et le point d'arrivée. Cela permettait donc de se déplacer derrière des murs pour sortir d'un espace clos. Au contraire, la Télouportation était réellement un déplacement dans notre dimension spatiale, c'était comme un bond extrêmement rapide qui se faisait en ligne droite. Par conséquent, le Grand Méchant Loup ne pouvait pas se "télouporter" en dehors d'une pièce sans passer par la porte d'entrée ou faire un énorme trou dans le mur. Il ne devait y avoir aucun obstacle entre le point de départ et la destination, ou ces derniers exploseraient, ce qui n'était pas terrible niveau discrétion.

- La Télouportation n'émettait aucun son, c'était véritablement une approche furtive qui se faisait en l'espace d'un très bref instant, alors que la Téléportation émettait toujours un bruit caractéristique.

- La Télouportation ne nécessitait aucun temps de préparation, contrairement à la Téléportation traditionnelle. Grâce à ce gain de rapidité, il pouvait ainsi éviter de puissantes techniques utilisables trois fois par combat. La plupart des techniques de Téléportation standard étaient illimitées mais leur temps de préparation faisait qu'elles ne permettaient pas d'échapper à ce genre de techniques puissantes.

- Il pouvait aussi utiliser la Télouportation comme une attaque offensive bien qu'il ne l'avait jamais fait. En effet, puisque c'était un déplacement extrêmement rapide de son corps en ligne droite, il ne pouvait pas se télouporter derrière un ennemi lui faisant face, mais il pouvait tout simplement lui foncer dessus et lui causer de gros dégâts grâce à la vitesse de déplacement.

- La téléportation habituelle permettait généralement de se déplacer à un endroit très éloigné. La Télouportation, quant à elle, ne permettait de se déplacer que sur de courtes distances, au maximum 100 mètres à la ronde.

- Enfin, cette technique consommait beaucoup plus d'énergie qu'une téléportation traditionnelle, et donc le Loup ne pouvait l'utiliser que trois fois par combat. Il avait commis une erreur en l'utilisant ainsi alors que ce n'était pas du tout nécessaire, mais dans la précipitation, il avait perdu son sang-froid et avait agi à l'instinct. Il fallait aussi noter que Wolfgang n'était pas un habitué des combats, et il n'avait donc pas le réflexe d'économiser son énergie ou ses techniques puissantes pour des moments opportuns.

Tout ceci expliquait donc pourquoi il avait demandé à Doki s'il pouvait les téléporter ailleurs. En effet, si LGML avait utilisé une fois de plus la télouportation, il aurait causé un gros trou dans le mur et ne se serait pas beaucoup éloigné.

Fort heureusement pour nos deux héros, Doki comprit immédiatement la situation et se souvint comment se téléporter. Il agrippa le bras de Wolfgang et tous deux se retrouvèrent... sur le toit ?! C'était ça, se téléporter loin d'ici ?

Wolfgang regarda autour de lui d'un air étonné en reconnaissant les lieux qu'ils venaient de parcourir un peu plus tôt.


"Heu, tu ne peux pas nous téléporter plus loin que ça ?" demanda t-il avec curiosité.

*Il faut absolument qu'on quitte la ville si on veut échapper définitivement à la police !*

Soudain, le bruit singulier d'une autre téléportation se fit entendre, juste derrière eux. Avant qu'il ne puisse se retourner, Wolfgang sentit une main agripper son épaule. Il en fut de même pour Doki, les deux canins étant restés côte à côte après la téléportation. Il y eut un autre bruit de téléportation, et le décor autour d'eux changea... Doki et Wolfgang venaient d'être téléportés loin de la ville par le mystérieux inconnu !


[HRP : J'ouvre un sujet dans un autre lieu :-)

La suite ici : http://www.rpgdbz.com/t17308-bon-bah-ca-a-refroidi-on-vous-avait-prevenu#349302 ]
Doki Dulicki
avatar
Moojuu
Masculin Age : 101
Date d'inscription : 04/03/2015
Nombre de messages : 282
Bon ou mauvais ? : Neutre popom
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation -Stogie Punch - Hakkeshou Kaiten
Techniques 3/combat : Amnesia - Daïchi Retsuzan
Techniques 1/combat : Cat-A-Clysme

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   Mer 14 Fév 2018 - 22:52
(petit postepopom pour dire qu'on quitte le topic)

Il n'avait pas fallu beaucoup de temps pour que ce soit de nouveau la panique pour Wolfgang et Doki. Les pauvres, les deux canins avaient à peine réussi à quitter le commissariat de police où ils avaient été emmenés par Polar que déjà ils étaient repérés et devaient fuir. A peine le temps de déguster quelques pains au chocolat, à peine le temps de faire couiner les chaises sur lesquelles ils étaient assis, à peine le temps de se regarder dans le blanc des yeux (chose difficile avec leurs lunettes de soleil), à peine le temps de s’étouffer avec les pains au chocolat... Non, ils n'en avaient pas le temps ! Ils connaissaient désormais ce que la police locale avait comme arme à faire valoir, notamment la présence du fameux Polar qui les avaient déjà mis à mal pour les emprisonner ensuite. C'était vraiment pas de chance qu'ils se soient fait repérer si vite.

Wolfgang avait demandé à Doki de les téléporter loin de là, il fallait déguerpir rapidement puisque cette femme gueulait à plein poumon pour qu'on vienne jusqu'à elle et donc jusqu'à eux. Le Moojuu avait compris son ami et sans tarder il avait utilisé sa technique du déplacement instantané en emmenant Le Grand Méchant Loup avec lui. Le seul soucis, c'était qu'il ne les avaient pas emmenés bien loin. En effet, ils se retrouvèrent sur le toit de la boulangerie/sandwicherie dans laquelle ils se situaient précédemment. Sans doute prit de panique, l'homme-chien avait pensé au premier endroit qui lui passait par la tête et en venant jusqu'ici il avait du repenser à son passage juste avant d'entrer dans le bâtiment. Il était vrai que s'il oubliait tout et n'importe quoi il y avait des chances pour que l'homme-chien n'arrive pas à se remémorer un lieu précis où aller et dans la précipitation il avait fait ce choix hasardeux. Wolfgang fut donc aussi étonné que nous lorsqu'il se rendit compte qu'ils n'étaient que sur le toit du bâtiment dans lequel ils étaient, il demanda d'ailleurs à Doki s'il pouvait les emmener ailleurs.

"Euh... Si, popom ! C'est à dire que j'ai un peu paniqué sur le coup... ! Bon, euh... Je vais faire mieux que ça."

Le Moojuu se concentra, conscient qu'il n'avait pas fait ce qu'il fallait dans un premier temps. La téléportation était une technique rapide et efficace mais elle demandait beaucoup de concentration. Un petit moment de distraction et les choses pouvaient ne pas se passer comme on le voulait. Mais puisque maintenant ils étaient dehors et avaient un peu plus de temps pour quitter cet endroit ce serait plus simple. Sauf que...

"Popom ?"

Une présence était apparue juste derrière eux, sans qu'ils ne s'y attendent. Quel que soit cette personne elle devait certainement utiliser la téléportation tout comme Doki. Mais les d'eux canins n'eurent pas le temps de voir qui c'était que cette personne les agrippa et les emmena avec lui très loin d'ici, les faisant quitter ce lieu. Pas le temps de souffler, pas le temps se concentrer pour se téléporter ailleurs, pas le temps de comprendre ce qui se passait, même pas le temps de finir ce pa...
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Attention ça va refroidir !!   
 
Attention ça va refroidir !!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Attention, araignées qui tuent ..
» Missive a l'attention de l’Archevêque Bénédictus
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}
» ATTENTION => diffuseur d'huile essentiel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Restaurant-