Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le coffret Collection Alakazam-ex ?
Voir le deal

Partagez
 

 Situation critique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Démon
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 87
Bon ou mauvais ? : Loyal

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Situation critique Empty
MessageSujet: Situation critique   Situation critique ClockLun 21 Nov 2022 - 23:04
Zelen Kurvav venait à peine de rentrer de son voyage au palais du tout-puissant. Le protecteur de la planète était maintenant un être torturé par un mal qui ne semblait pas vouloir disparaître. Le seul moyen serait de vaincre les malfrats derrière cette malédiction. La championne ne savait pas si elle devait porter assistance à cet être ou se servir du rendez-vous pour frapper d’une pierre deux coups en capturant deux serviteurs divins. Une seule chose était certaine : elle devait signaler les malfrats derrière l’assaut avant qu’ils s’en prennent à des villes civiles ou des points stratégiques militaires. Une fois rentrée au quartier général de l’armée militaire pour récupérer son armure, elle profita de l’occasion pour prévenir des forces armées compétentes de ces potentielles menaces.

“Voici le signalement des criminels :
  • Black : Un sosie physique du gagnant du 23ème Tenkaichi Budokai, Son Goku. Il était vu habillé dans un gi noir avec une boucle d’oreille en chaine dorée avec une perle d’émeraude au bout. Ce sont, à ma connaissance, les seuls points de divergences qui peuvent différencier les deux individus.
  • Garlic : Un nabot capable de se transformer en une forme bien plus imposante. Il semble âgé, de couleur de peau cyan et aux oreilles pointues.
  • Piccolo Daïmao : Aussi connu sous le nom de Roi Démon Piccolo, il est identique à ce qu’il ressemble durant son règne si nous faisons référence aux archives terriennes.



Ce groupe est dangereux et devrait être arrêté le plus rapidement possible. Alertez les ministres et les maréchaux s’ils sont vus dans le cadre de Garlic et Piccolo Daïmao. Assurez vous que Black soit bien le criminel recherché avant d’attaquer s'il n'est pas accompagné par l'un de ses compères. Nous ne voudrions pas nous mettre à dos un combattant qui pourrait être un allié de choix.”


Après ces directives données, la guerrière alla chercher son armure dont les analyses avaient enfin été fructueuses entre la structure même de la cuirasse ou des informations dans le casque. Bien qu’il n’était pas encore l’heure de combattre, Zelen était bien plus à l’aise dans sa carapace verte que dans ses habits de fonction. C’était à ce moment-là que l’un des scientifiques fit référence à la Capsule Corporation. Ils avaient la technologie pour pouvoir changer d’un vêtement à un autre avec l’aide d’une montre ou d’un système qu’on pourrait facilement intégrer à son habit de guerre. C’était suite à ses paroles que la membre de l’Insurrection prit chemin vers la capitale de l’Ouest.

Transportée dans une limousine, l’ancienne croyante était entourée de gardes en costard avec des vestes balistiques en dessous pour la défendre d’un quelconque danger. Elle était contre cette idée pour éviter de se faire remarquer, mais telles étaient les protocoles pour les gens de son grade. C’était étrange pour l’ancienne protectrice d’un roi d’être la personne dont il fallait défendre. Le trajet se fit sans aucun problème et dans un silence de plomb. Zelen Kurvav n’était pas douée pour la simple discussion sans raison de renseignements ou d’objectif militaire. Elle était bien trop formatée à agir en guerrière en première qu’à une personnalité qui allait devenir importante au peuple terrien le lendemain.

La limousine s’arrêta devant l’architecture arrondie qu’elle pensait avait influencé le reste des constructions terriennes. On parlait d’une corporation tellement importante sur l’innovation civile que son attaque était l’une des deux choses qui avaient causé la chute de la planète fut un temps. Toujours dans son armure, elle sortit du véhicule, suivit de deux hommes qui la suivirent au pas, l’un portant les vêtements diplomatique de la ministre dans un sac. L’espoir perdu de Zelen entra dans la demeure des Briefs et alla au comptoir des clients, devant une hôtesse clairement surprise de l’arrivée d’une femme aussi grande et habillé comme une chevaleresse dans une œuvre de science fiction.

“Bonjour, serait-ce possible de discuter avec Madame Bulma Briefs ? Ça serait pour un service auprès du gouvernement terrien.”

Alors que l’employée allait lui répondre par la négative dû à l’absence de l’inventeuse surdouée, du boucan commençait à se faire entendre à l’extérieur. Aussitôt, la guerrière fit apparaître son hallebarde dans une brume pourpre et se prépara au pire. Au son, ce n’était pas quelque chose d’innocent qui se produisait en dehors de ses murs.

“Mettez l'hôtesse et toutes les autres personnes dans ce bâtiment à l’abri ! Je m’occupe du reste !”

Les gardes furent d’abord hésitants à l’idée avant de suivre les ordres de leur supérieure. Les deux se mirent à courir dans les sens opposés de l’un de l’autre pour réunir et protéger des civils ! Quant à Zelen Kurvav, elle se préparait à une confrontation avec une autre menace.
Elle n’avait pas la moindre idée de l’ampleur du danger.


Dernière édition par Zelen Kurvav le Jeu 2 Fév 2023 - 11:50, édité 1 fois
PNJ Claire
PNJ
Autre / Ne pas divulguer Age : 28
Date d'inscription : 04/09/2020
Nombre de messages : 66

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockJeu 12 Jan 2023 - 15:52

S’il n’avait pas école, Trunks passait le plus clair de son temps à s’entraîner – avec son homologue Goten, la plupart du temps. Toutefois, il ne suffisait pas de passer son temps à la salle pour devenir un héros : il fallait aussi être un homme de terrain ! Et c’est bien ce pourquoi le petit père vadrouillait régulièrement près de chez lui, juste au cas où. Il serait là pour défendre la veuve et l’orphelin en cas de pépin et quoi qu’il arrive : cette certitude était profondément ancrée dans ses veines.

« Pfffffffouuuuaaaaffffff… » Bailla-t-il en croisant ses bras derrière sa tête. « Pas l’ombre d’un vilain aujourd’hui… et Goten qui est obligé de rester chez lui pour faire ses devoirs du weekend…tssssst… » Pestait-il à voix basse.

Les citoyens qui habitent dans le coin ont l’habitude de le voir, et ils sont même rassuré par sa présence. Le petit avait un potentiel largement hors du commun, et un grand sens de la justice, même pour un gamin. D’ailleurs il en profitait un peu parfois… Comme aujourd’hui, dépité par cet ennui qui planait au-dessus de sa tête.

Trunks se rendit au marchand de glaces non loin d’ici. Le petit savait que le vieil homme avait un faible pour lui (en tout bien tout honneur… je crois ? !) et il escomptait bien lui quémander sans le faire réellement l’une de ses fameuses crèmes glacées.

« Alors, ce sera quoi aujourd’hui pour notre héros local ? » Bégayait le vieux monsieur à l’air sympathique en voyant la petite tête violette s’approcher de son stand. « Vanille, peut-être ? Je ne t’ai jamais vu en manger. »

Se saisissant d’un cornet d’une main et de sa cuillère à glace propre de l’autre, le bonhomme d’un certain âge fut accueilli par la remarque suivante :

« C’est parce que la vanille c’est bien pour ceux qui n’ont pas de personnalité ! Mais moi on me remarque facilement avec mes pouvoirs incroyables ! » Fit-il de cet air altier exagéré qu’il tenait de son géniteur, les mains sur les hanches.

Puis son regard se balada sur les différentes saveurs de crème glacée, et il redevint l’enfant qu’il était. Ses yeux se mirent à étinceler et il demanda :

« Je peux avoir une boule au parfum menthe plutôt ? »

C’est ainsi que le jeune Trunks poursuivit sa promenade dans le quartier, son onctueuse glace à la main, le libérant de son ennui du jour pour quelques temps au moins.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 303
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockDim 15 Jan 2023 - 12:39

Bien malheureux furent tous ceux qui rodaient autour de Capsule Corp ce jour-là, pseudo purgatoire en devenir. Car un orage aussi soudain qu’intense sembla se former dans les alentours de la capitale de l’ouest. Un marasme de nuages sombres, charbon, chargés d’éclairs et grondant à chaque instant. Quelle pouvait bien être l’origine d’une telle anomalie ? S’en était une autre, bien pire. Au cœur des cieux obscurs se profila une flèche de lumière qui n’en était pas vraiment une, il s’agissait d’une aura violacée qui se démarquait du noir en fond. Cet ovni s’abattit comme le tonnerre à l’orée du jardin Brief, une puissante détonation se fit entendre dans toute la ville. Mais il n’eut aucune explosion, ce fut simplement l’arrivée théâtralement dramatique d’un personnage aussi sombre que colérique.

Ce boucan catastrophique avait immédiatement alerté les locaux alentours qui prirent leurs jambes à leur cou, fuyant dans toutes les directions. Bientôt, il n’y avait plus personne autour de Black, sauf peut être deux trois curieux bien trop imprudents. Et parmi eux se trouvait une inconnue, militaire, plus courageuse que les autres. Elle fit face à un sosie de Son Goku vêtu d’un gi noir, l’air impassible. Il ne laissait pas s’afficher son intense frustration, il était quelque peu concerné par l’apparence contrôlée qu’il souhaitait se donner.

Il s’avança vers elle tout en sondant les Ki alentour, il ne sentait rien, quel malheur. Les terriens avaient la fâcheuse tendance de dissimuler leur énergie, il était fort probable que la famille de Vegeta soit trop faible ou trop ingénieuse pour être repérée ainsi. Qu’importe ! Zamasu était persuadé qu’il pouvait confronter cette officière face à lui, elle qui semblait responsable de la protection des lieux, il suffisait de voir ses galons.

« Toi, dis-moi ou se trouve la famille Brief. »

Intima le saiyan envers l’agente du gouvernement Draven. Le ton du justicier était terriblement froid et autoritaire, il dégageait un ki gigantesque et une aura meurtrière qui laissait tout savoir de ses intentions.
Lorsqu’il arriva au niveau de Zelen, il viendra la saisir par le cou, bien conscient que cette dernière devait forcément chercher à le retenir.

« Je ne suis pas là pour plaisanter, idiote ! »

S’exclamât-il en appliquant une pression qui torturerait n’importe quel humain lambda. Mais était-elle une terrienne comme les autres ?
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Démon
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 87
Bon ou mauvais ? : Loyal

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockDim 15 Jan 2023 - 14:38
Quels couards ! Les gardiens à l’extérieur avaient fui le complexe au lieu de tenter de défendre les intérêts du gouvernement qui les dirigeait. Cela agaça déjà la championne de l’Insurrection qui était armé et pouvait apercevoir arriver dans ce qui semblait le fameux Black que le namek lui avait parlé au palais du Tout-Puissant. Quelles étaient les chances que les deux puissent se croiser aussitôt ? Il voulait détruire tout les lieux importants de la planète ? C'était le début de la chevaleresse de contre-carrer ses plans le plus longtemps possible. Les Briefs étaient une ressource indispensable pour la technologie terrienne ! Hors de question de les perdre à un psychopathe !

C’était avec une expression ferme que la guerrière dévisagea le malfaiteur. Il demanda des informations sur la position de la famille Briefs. Elle ne dit rien. Elle ne le savait pas et il était hors de question de donner des informations d’une quelconque forme à l’ennemi. Elle se positionna pour se défendre face à l’intrus, son hallebarde prête à l’embrocher vivant s’il s’avançait davantage. Son regard s’assombrit et dès que le sosie du héros terrien se mit à avancer vers elle alors qu’il essayait de faire davantage pression, elle n’y réfléchit pas à deux fois : elle chargea en usant de [Tŭmno zarezhdane] avec son arme la première vers l’ennemi en criant de toutes ses forces. Elle visa directement l’estomac de l’homme à la boucle d’oreille pour l'embrasser et mettre fin au plus vite à cette confrontation.  Si le coup raté, l’impact de l’armure fasse à son corps allait certainement le propulser en dehors de l’établissement et offrir du temps à ses subordonnées d’évacuer les lieux. Du moins, c’était l’espoir de base…
PNJ Claire
PNJ
Autre / Ne pas divulguer Age : 28
Date d'inscription : 04/09/2020
Nombre de messages : 66

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockMer 25 Jan 2023 - 18:18
Notre fringant héros local pourléchait ses lèvres barbouillées de crème glacée. Quel délice que cette boule à la menthe, agrémentée de ses légers copeaux de chocolats noir ! L’ennui mortel du jeune homme c’était envolé en cet instant où il prenait plaisir à déguster ce met – bien mérité au regard de ses entraînements quotidiens. Ce n’était pas un peu de sucre concentré qui allait porter atteinte à sa forme physique !
 
« Hehehe, je vais envoyer une photo à Goten, il va être super jaloux ! » Se parlait-il tout seul, un sourire malicieux sur le visage. « Enfin… je lui montrerai plutôt demain après l’école, parce qu’il n’a même pas le droit d’avoir un portable… pffff. »
 
Le vilain petit chenapan se pris alors en selfie avec son trophée du jour : cette savoureuse douceur qui lui congelait les gencives pour son plus grand plaisir.
 
Mais alors qu’il « rentrait chez lui » (ça n’était pas l’endroit exact où se trouvait son domicile – mais tout de même, ici c’était chez lui !) de son air nonchalant, le bec baissé vers son téléphone portable – aspiré par les vidéos concernant le dernier Tournoi en vigueur sur Dösatz – la violence d’une aura meurtrière exponentielle le tira de ses rêveries, à peine eut-il franchit la porte de Capsule Corp.
 
La portée destructive de cette énergie inconnue lui glaça le sang. Une vague de froid oscillait dans son corps, et une pointe d’angoisse incontrôlable vint faire pression sur ses tripes. Il lui fallut un moment avant de reprendre contenance et de « se retrouver » dans la réalité de l’instant.
 
Levant le bout de son nez pour découvrir non seulement une haute-gradée terrienne – une ministre, elle était déjà passée à la TV ! Mais quel était son nom, déjà… ? - et…
 
« Mais t’es qui toi ? ! » S’écria le petit bonhomme en glissant son téléphone dans sa veste, faisant les gros yeux en fixant « Son Goku bis ». 
 
Impossible que ça soit Goku ! Il n’aurait pas un air aussi frigide sur le visage et il ne dégagerait pas un KI aussi malintentionné.
 
« Laisse-la avant que je m’énerve ! » Invectiva-t-il en pointant du doigt ce « Goku falsifié ».
 
Le bout de son index se mit à luire, et il en tira une salve de boule de KI semblable à des balles de Revolver pour faire en sorte que l’indésirable s’écarte de la femme agressée qui tenta également de se défendre.
 
« T’es même pas un sosie convainquant de Goku espèce de nul ! Toi t’as une vieille tronche pas souriante ! » Trunks enfouit une main dans le revers de son manteau et en sortit une sorte de « lance-pierre » futuriste, avec lequel il menaça de nouveau Black. « Qu’est-ce que tu veux ? Et fais pas le malin ou j’appelle mon père, et il va te foutre une raclée ! »
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 303
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockMer 25 Jan 2023 - 18:51
Malgré le fait que son énergie soit détectable à plusieurs de centaines de kilomètres à la ronde, il semblerait que certains hères demeuraient assez bêtes pour s’opposer à lui. Zelen faisait partie de cette caste de misérables dont l’unique objectif était de s’acheter un tant soit peu de fierté en se mettant au service des autres. Elle combattait pour exister, l’affrontement n’était pas son moyen, c’était ce qu’elle souhaitait obtenir car ce n’était qu’à travers cela qu’elle devenait visible.

Farouchement opposée à son destin, la protectrice terrienne canalisa de ce qui semblait être une armure, laquelle dégageait une énergie largement supérieure à la moyenne. Cet équipement était sa principale arme, elle ne disposait elle-même d’aucune ressource. Et quand bien même elle se haussait à plus d’un mètre nonante à l’aide de son blindage, elle n’en demeurait pas plus impressionnante aux yeux de son concurrent. Toujours le visage décoré d’un sourire sournois, l’intru poursuivit quelques instants sa marche, quelques secondes qui furent celles nécessaires à Zelen pour charger. Une ruade propulsée par sa fantastique machine qui sembla percuter Black de plein fouet.

Cependant…

La hallebarde fut contenue, attrapée côté lame par la poigne droite du justicier misanthrope. Concervant jalousement sa prise, Zamasu fit témoignage de sa déception.

« Quel dommage, j’aurais pu t’offrir une mort rapide. »

Précisa le saiyan tout en maintenant son attache sur l’arme d’hast. Si Zelen voulait se libérer, elle était contrainte d’abandonner sa lance. Mais en avait-elle au moins le temps ? Presque aussitôt et avec une preste hallucinante, Black tira l’acier vers lui de sorte à projeter la malheureuse vers lui et saisir l’un de ses bras. Armure ou pas, l’agente du gouvernement pu ressentir l’immense pression qu’exercerait la force de son adversaire sur l’environnement. Elle n’avait pas besoin d’être sensible au Ki pour comprendre que son opposant n’avait rien d’un homme ordinaire. Profitant de cette nouvelle attache, le Shinjin planta son genou droit contre l’abdomen de sa victime sans la lâcher pour l’envoyer directement contre l’un des murs frontaux de Capsule Corp. La vitesse d’exécution fut telle qu’elle provoqua une détonation supersonique similaire au boucan que ferait un avion de chasse dépassant le mur du son. L’impact fut suffisamment brutal pour que la défenseuse traverse plusieurs pièces, finalement encastrée au plein milieu du bâtiment, couverte de gravats.

Black avait volontairement choisi de laisser sa cible en vie, il voulait obtenir la position de la famille Brief, surtout de la mère et du fils, les plus proches de Vegeta. Il ne savait pas que Zelen était tout autant incapable de situer ces derniers, il ne pouvait pas imaginer qu’elle gardait cette structure sans connaître ses employeurs. Il s’avança vers la terrienne enfoncée dans les ruines, traversant un accueil qui avait déjà tout d’un immeuble abandonné.

« Tu n’imagines pas les horreurs que je vais te faire vivre si tu continues à me résister. »

Provoqua le guerrier de l’espace en dévisageant la combattante en armure, paré à la faire souffrir davantage.
Mais il fut alors interrompu par une interpellation vive, celle d’un enfant aussi courageux qu’inconscient. Le gamin en question ne semblait pas impressionné par la puissance de Black, pire, il intimait à ce dernier de laisser Zelen. Quelle curieuse intervention ! Rares étaient les petits de son genre. La première chose qui frappa l’esprit de Zamasu, ce fut la pureté du cœur de cet inconnu. Ce jouvenceau disposait d’une immense vaillance et d’un potentiel incroyable, aucun doute, il ne pouvait pas être un simple terrien.

Le jeune casse-cou tira de petits kikohas perforants du bout de son index, une attaque qu’il empruntait sans le savoir à Cooler. Surpris par cette soudaine attaque, Black se crispa puis se protégea en couvrant son visage de ses bras. Une défense qui tenait plus du réflexe qu’autre chose, laquelle ne fut qu’en mesure de diminuer les dégâts provoqués par le gamin. Et bien qu’il se sache tout puissant, Zamasu fut surpris des picotements que lui infligea la technique de cet enfant : ses habits étaient étés transpercés et sa peau avait été sérieusement égratignée.

Abaissant ses bras suite à l’attaque, le saiyan se montra amusé quand il fut comparé à Son Goku.

« Son Goku ? Hinhinhin… Ne compte plus trop sur lui. »

Commenta le mauvais en ricanant. Il apprécierait découvrir la confusion que pouvait inspirer de telles paroles dans l’esprit du fiston.

Le gamin ne semblait pas prompt à la rigolade, allant jusqu’à menacer d’appeler son père qui serait en mesure de lui infliger « une raclée ». Les choses devinrent tout de suite plus claires ! En plongeant son regard dans les yeux du jeunot, le misanthrope se rendit compte qu’il s’agissait certainement de son fils ! Cela expliquait son caractère de chevalier, son immense puissance et sa référence à Son Goku !

« Je vois… Comme on se retrouve, Trunks. »

Déclara sobrement l’agresseur, il faisait référence au voyage temporel et à son affrontement contre une version future de Trunks. Evidemment, le marmot ne savait pas encore que cet événement eût eu lieu.

« Je suis venu reprendre quelque chose que ton père m’a pris. Amène le ici et j’épargnerais la vie de cette misérable. »

Annonçât-il en désignant d’un coup de tête la malheureuse. Black n’avait honnêtement pas envie d’éliminer le rival de Son Goten. Ce jeune prodigue disposait d’une grande bonté de cœur qu’il serait dommage d’annihiler. Néanmoins, une absence de coopération de la part de ce dernier mènerait fatalement à un affrontement sanglant. Aux yeux de Zamasu, la mort d’une bonne âme n’en vaut pas mille, Trunks restait un élément sacrifiable du plan de purification de l’univers.

Evidement, cette demande s’accompagnait d’un sourire narquois qui n’inspirait pas confiance. Le sosie de Son Goku était un miroir complet du personnage original : glaçant et calculateur, téméraire et sadique.

« Alors, qu’est-ce que tu comptes faire ? »

Situation critique Main-qimg-bf6dbf78937a02a53b5c6367cd41c933-pjlq

Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Démon
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 87
Bon ou mauvais ? : Loyal

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockMer 25 Jan 2023 - 21:54
Une vaillante attaque fut tentée pour ouvrir les hostilités, mais Zelen avait potentiellement trop compté sur la puissance de sa propre armure… et de sa malédiction. L’offensive fut stoppée directement par le sosie du héros terrien. Bien qu’il ne pouvait pas le voir à travers la visière opaque, le visage de la guerrière se déforma par la surprise et la peur.. Il comptait lui offrir une mort rapide ? Cela ne faisait pas du possible pour la vengeresse. Elle tenta de lâcher  la hallebarde, mais c’était trop tard, le profanateur l’attira vers lui d’un simple geste avant de se prendre par le cou. Kurvav n’était pas sensible au ki, mais le calculateur de sa forteresse mobile commençait à s’affoler sur le niveau de puissance enregistré provenant de l’imposteur avant de complètement surchargé et s’éteindre. Comme cette fois dans les mains de Demigra dans son jeu sadique.

Le coup avait beau être donné dans l’armure, le coup dans l’abdomen de la nouvelle terrienne lui força à cracher du sang de manière conséquente sur la ki de l’homme habillé en noir. Propulsé à travers plusieurs murs, l'armure alien avait encaissé la majorité de l’impact, mais était-ce vraiment important quand celui-ci était inarrêtable ? Enfoncée dans un mur, la ministre était courtement assommée, sa vision floue et ses oreilles sifflaient comme si une explosion lui était tombée sur le coin de la tête. Elle était tout simplement face à une menace bien plus grosse qu’elle aurait apprécié. Le temps qu’elle revienne à elle-même, elle n’entendit qu’une seule chose…

« Alors, qu’est-ce que tu comptes faire ? »

La maudite avait compris qu’elle allait devoir se servir de Dyavol pour mettre cette menace hors d’état de nuire. Elle se dégagea du mur subitement alors qu’une fumée rouge émanait de la carapace verte. Si le ki de la native de Velikolepnata semblait normal jusqu’à là, elle était maintenant purement diabolique. Enfin, une grande partie l’était. Une infime portion restait encore humaine. L’origine de ce pouvoir n’était pas à questionner. Elle était assistée par un démon, mais certainement pas de celui qui l’avait tourmenté à Thiercelieux. D’un regard rempli de colère et d’une envie de sang, la justicière corrompue fit réapparaître [Zelena Alebarda] entre ses mains.

Mettre fin à toi et à tes semblables, Izrod !

Sans mettre prêter attention à la troisième personne encore présente dans les lieux, elle envoya directement l’arme de Zest dans la direction de Black telle une javeline avant de charger derrière à nouveau avec [Tŭmno zarezhdane]. Aussitôt à nouveau en contact avec le malfaiteur, elle l’attrapa par la gorge et commença à la serrer avec puissance avant de déchaîner l’horreur qu’était [Noshten koshmar]. Ce sosie d’un bienfaiteur voulait l’envoyer en enfer, elle allait lui faire goûter directement. Il pouvait sentir son corps s’embrasser alors qu’aucune flamme n’apparaissait. Espérant affaiblir l’arrogant monstre, elle essaya de le lever d’une main et de l’enfoncer dans le sol avant de faire réapparaître [Zelena Alebarda] dans sa poigne pour essayer de le transpercer et voir son sang couler à son tour !

La Terre n’aura plus jamais peur de misérables excuses à la vie comme toi !

Peu importe ses bonnes intentions, son énergie vitale était clairement mauvaise à présent. Comment la gamin aux cheveux pourpres que Kurvav avait à peine calculé dans son assaut allait réagir face à la révélation que le gouvernement avait de telles personnes parmi leurs rangs ? Allait il tout simplement agir dans un premier lieu ? Mais la plus grande question était celle-ci : Était ce possible de stopper un instant le Jugement Divin ?
PNJ Claire
PNJ
Autre / Ne pas divulguer Age : 28
Date d'inscription : 04/09/2020
Nombre de messages : 66

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockMar 31 Jan 2023 - 20:11
Trunks conservait un sourire provocateur et supérieur – en toutes circonstances il tenait à montrer à ses potentiels opposants sa bravoure. Cependant, des sueurs froides dévalèrent le long de sa nuque puis de sa colonne vertébrale lorsque ce faux Son Goku admit bien volontiers par sa phrase qu’il n’était pas l’original – et qu’il ne fallait d’ailleurs plus compter sur lui.

« Tss, comme si un minable comme toi pouvais se débarrasser de Goku ! T’es bon qu’à lui piquer son apparence ! » Avait rétorqué le môme à la langue bien pendue.

L’horreur ne fit qu’aller croissant lorsque ce sale type affirma qu’ils se connaissaient déjà. Le marmot eut un mouvement de recul, faisant tomber une partie de sa précieuse crème glacée mentholée au sol.

« … » Ses yeux écarquillés se transformèrent en une expression dure et implacable quelques instants plus tard. « Puisque t’es pas le « vrai » Son Goku, y’a pas moyen qu’on se connaisse, alors te fous pas de moi ! »

Son « lance-pierre » futuriste accroché au bras dans l’attente du moment opportun, il ne pouvait s’empêcher d’analyser de haut en bas ce « replicant ». Seule son expression mauvaise le distinguait de l’original dont il était issu, et cela demeurait plus qu’inquiétant et perturbant. S’il savait jouer la comédie suffisamment bien, il pourrait sérieusement porter préjudice à Goku.

Ce sale « copieur » lui proposa alors de faire venir Vegeta en échange de la vie de cette femme décorée de distinctions militaires. C’était une offre sans en être une, de toute façon le p’tit gaillard comptait bien contacter son géniteur pour qu’il le dérouille !

« Pfff, faut vraiment pas être malin pour proposer ça, mais c’est pas mon problème si tu veux que mon père te réduise en bouillie. » Conclut Trunks en sortant son téléphone portable de sa main libre.

Il prit une photo de Goku avec son cellulaire dernier cri, et envoya un MMS en 5G à son papa (qui de toute façon avait lui aussi un téléphone incroyablement au top – ce n’est pas comme si Bulma lui laissait le choix!)  avec comme message « Faux Son Goku à Capsule Corp. - il dit que tu lui a volé quelque chose – fais vite – je m’occupe de lui en attendant. ».

Il déposa son mobile sur une commode non loin de lui, histoire de ne pas l’abîmer, juste au cas où.

« Voilà, j’ai contacté mon père ! J’espère que t’es prêt pour- »

Trunks n’eut pas le loisir de terminer sa phrase – l’imprudente représentante du gouvernement, revenue à elle semble t-il, s’en était directement prise à Black.

« !!! Idiote ! » S’écria Trunks en la voyant faire.

Il fallait l’être, en effet, pour combattre alors que l’agresseur promet de ne pas faire de dérapage en échange de la venue d’une tierce personne, bon dieu ! Mais c’était trop tard pour les regrets.

Le gamin baignait dans la sueur, les yeux de nouveau exorbités face à cette situation incongrue. Il ne pouvait pas se permettre de rester passif malgré tout : laisser cette personne se mettre an danger était inacceptable.

« Raaaahhhh…. » Râla t-il, résigné à intervenir.

Ce dernier enfourna sa glace dans son bec pour mieux saisir son lance-pierre futuriste, duquel il tira des cailloux. Constitués d’un alliage de métal faisant penser à des balles, et nimbées de son KI. Faire en sorte que ses projectiles soient entourées de son chakra lui permettait une certaine maniabilité au niveau de leur trajectoire, entre autre.

Ainsi, le mini-martialiste ne canarda pas au hasard sa cible : il suivait d’un œil de faucon les mouvements de son opposant afin de tirer dans ses articulations au moment crucial afin de le gêner pendant qu’il esquivait ou rendait l’offensive à Zelen.

Au moment propice où il sentit que son alliée de circonstance allait prendre un coup aux dommages gravissimes, Trunks fit un bond digne d’un chimpanzé pour se jeter sur Black, envoyant une salve de ses projectiles entre son ennemi et sa coéquipière pour tenter de l’éloigner.

Au moment où le demi-saiyan arriva à portée du « Goku bis » - il lâcha son lance-pierre quelques secondes pour retirer sa glace de sa bouche – pour essayer de venir écraser le restant de ce délicieux quatre-heures en plein milieu de la figure de l’attaquant. De telle sorte que la crème glacée allait être étalée sur la voûte de son nez et couler dans ses yeux (ça doit piquer!).

« Dans ta face de cake ! » S’écria, satisfait, le sale mioche au sourire qu’on avait envie d’arracher de son visage.

Ses doigts rattrapèrent la sangle de son lance-pierre au dernier moment, et il fit une roulade en arrivant au sol pour s’extirper de là avant que Black ne lui mette son pied au derrière.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 303
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockVen 3 Fév 2023 - 12:09
Black s’était montré magnanime en trouvant un compromis permettant de sauver la vie d’un enfant innocent. Si le petit coopérait, il serait épargné lui et sa camarade d’infortune. Zamasu était tout simplement trop concentré sur la quête de sa bague temporelle pour perdre du temps à éliminer Zelen et combattre le jeune Trunks. Evidement, ce genre de comportement n’était pas propre au « méchant » basique qu’il incarnait, les champions du mal privilégiaient la domination par la force brute. Le Shinjin n’était bien évidement pas un vilain.

Etonné, le fils de Bulma accepta l’offre, qualifiant la proposition comme « pas maline » mais s’exécutant de suite. Il vint saisir son téléphone portable et envoya un message à son père qui semblait bien être Vegeta. Un sourire satisfait se dessina sur la face du sosie, il était enfin confronté à quelqu’un de sensé.

« Bien. La pureté de ton cœur ne mentait pas, tu sais faire preuve de raison. »

Précisa le saiyan pendant que le petit héros fut occupé à écrire son SMS. Il croisa ensuite les bras, paré à attendre le temps qu’il faudra pour obtenir sa vengeance. Bien sûr, le prince pouvait profiter de la patience de Black pour amasser des alliés pour la bataille. Qu’importe, Zamasu n’avait pas peur d’être confronté à plusieurs adversaires, il était tout puissant.

Mais alors que Trunks annonça avoir envoyé son S.O.S, il senti d’un coup une énergie démoniaque émaner de Zelen. Il fit immédiatement volte-face, constatant avec stupeur que cette dernière avait changée, revigorée et visiblement écartée de toute humanité. Cette dernière était de nouveau équipée de sa hallebarde, signe qu’elle était en mesure d’en générer autant qu’elle voulait. Enragée, la militaire insulta le justicier dans une langue triviale qui disait tout de ses origines : elle venait de Velikolepnata. Il n’y a que sur cette planète perdue de la galaxie Nord que ce jargon était parlé.

Une fois lancée, « l’alebarda » de Zelen fut réceptionnée dans les mains du guerrier de l’espace qui fut en mesure de contenir sa force cinétique. L’impact fut tout de même brutal, assez pour qu’il recule de trois bons mètres en arrière lorsqu’il chercha à la contenir.

« Cette insulte… Je la connais. »

Commentât-il dans un premier temps. Il ne pouvait pas s’étendre en raison de la preste incroyable de sa rivale dans cette deuxième phase d’hostilités. Car suite au javelin, ce fut la défenseuse toute entière qui sembla projetée vers lui, une charge rapide qu’il fut néanmoins capable de décomposer. Doté d’une agilité et une réactivité exceptionnelle, Black fit un bond millimétré lui permettant d’éviter le courroux de la maison Kurvav. Il était passé au-dessus d’elle, arrivant donc dans le dos de la malheureuse qui risquait de le payer cher.

« Tu viens de Velikolepnata, un trou à rat, une décharge Cold à ciel ouvert. »

Provoquât-il, le sang de saiyan coula dans ses veines l’influençait forcément. L’esprit de Zamasu était manifestement influencé par les hormones dégagées par le corps qu’il occupait. Mais dès lorsqu’il fini sa phrase, il reçu un projectile de petite taille au niveau d’un de ses genoux. L’ovni en question semblait d’une puissance ridicule, similaire à celle d’une balle de fusil terrien, pourtant, il n’en était rien. Sans le comprendre, Black perdit sa posture et ne fut pas en mesure de profiter du fait qu’il pouvait contre-attaquer Zelen qui était de dos.

Ainsi, la démone en armure fut en mesure de continuer son assaut comme elle le désirait, saisissant l’agresseur à la gorge. La situation s’était ironiquement inversée, Zamasu était désormais celui qui était placé dans un rôle victimaire. Et si la poigne surnaturelle de la militaire ne suffisait pas à l’inquiéter sérieusement, l’effet qui s’en suivait, lui, était redoutable. A la manière d’une technique de torture, le Shinjin renégat senti d’un coup son corps brûler de l’intérieur, comme si son être entier été soumis à des micro-ondes. Totalement surpris, le guerrier de l’espace ne put contenir l’écho de son intense douleur.

« Arrrghhhh ! »

Il fut tiré du sol, la bienfaitrice le tenait d’une seule main et se préparait à le jeter face contre terre. Alerte, le concerné se libérera en faisant exploser son aura macabre. Cette détonation éloigna de quelques pas la combattante en armure. La capacité de Zelen n’était pas assez puissante pour porter défaut à l’imposante cuirasse qu’était Black, néanmoins, la souffrance générée restait la même, une véritable torture qu’il comptait lui faire payer.

« Tu vas le payer cher ! »

Le saiyan prit alors la pose mythique de l’école de la Tortue. Il canalisait le fameux Kamehameha, une technique de Trunks ne connaissait que trop bien, même Goten savait le faire. Sans en incanter la formule, Zamasu préparait belle et bien cette vague déferlante légendaire qu’il libéra vers la malheureuse.

« Dégage ! »

Situation critique 484aa503bb818e6ab0e7a05d3d8e7910

La lumière infinie se rua vers elle, mais c’est à cet instant que le fils de Vegeta se montra, canalisant en vitesse un projectile qui vint arrêter le Kamehameha avant l’impact.

« Quoi ?! »

S’écria Black en constatant avec déplaisir la seconde intervention du loubard. Décidément, le petit héros ne pouvait pas s’empêcher de secourir la veuve et l’orphelin, quand bien même la veuve est un démon maléfique !

Rapide comme l’éclair, le gamin parvint à planter sa glace dans la face du misanthrope ! Le visage du saint sauveur galactique qu’était Zamasu était recouvert de crème glacée à la menthe ! Et bien que ce coup ne fît pas vraiment mal (??), ça restait une impressionnante démonstration de la vitesse de Trunks.

« Mais, bordel ! »

Aveuglé, le lutteur fit de vifs mouvements de bras pour éloigner l’enfant sauvage qui s’en éluda sans problème. Le saiyan avait la tête encore partiellement couverte du désert du fils de Bulma. Néanmoins, on pouvait tout de même comprendre qu’il était grandement frustré des actions ridiculisantes de son petit adversaire.

« Très bien… Je vois. La fille va mourir. »

Spoiler:

Et avant que quiconque ne puisse s’élancer vers lui, il se plia en deux pour libérer une folle quantité d’énergie, énième témoignage de l’immense pouvoir dont il était le propriétaire fallacieux. L’afflux de Ki était si fort qu’il en projetait de violentes bourrasques de vent, retournant les voitures alentours et éreintant les maisons proches. Cette canalisation folle s’arrêta après une dizaine de secondes. Tout le monde sur Terre avait pu sentir ce puissant torrent, Evie et Lucifer compris. Qu’importe les apparences, Black voulait à tout prit remporter la victoire et retrouver son anneau du temps.

Sans dire un mot de plus, convoqua dans le prolongement de son bras droit un fin amoncellement d’énergie noirâtre. Il s’agissait d’une lame de Ki d’environ 50 centimètres de long. A l’aide de cette arme générée, il s’élança vers Trunks, paré à lui porter un coup fatal. Mais à mi-chemin, le mauvais disparu, il venait de se téléporter face à Zelen. Sans prévenir, il vint porter une taille nette, sèche et méticuleusement calculée au niveau de l’avant-bras droit de la combattante. La puissance donnée dans cette tranche était largement suffisante pour sectionner le membre touché.

« Ça c’est pour tout à l’heure ! »

Brailla le saiyan tout en dissipant sa lame. Sans laisser le temps à son adversaire de récupérer, il vint saisir la main gauche de l’agente de Scalio pour amorcer un brusque mouvement giratoire. Zamasu faisait tournoyer la lutteuse en armure deux secondes à peine après le coup critique qu’il lui avait porté. Le sosie de Son Goku était sûr que Trunks ne ferait rien, car en agissant, il risquait de toucher sa camarade au passage.  
Après quelques instants de calvaire, Black envoya la démone vers un immeuble proche. Si elle le percutait, ce dernier s’écroulerait sur elle dans un vacarme important. Conscient que le fils de Vegeta n’allait pas se faire attendre, il lui fit face juste après.

« Bien… A nous deux. Tu as voulu jouer au super héros, mais tu dois te sentir moins malin maintenant. »

Pesta le guerrier de l’espace en dévisageant le petit singe. L’usurpateur serra le poing droit, paré à se venger.

« J’imagine déjà la surprise sur le visage de ton père quand il te saura dans l’autre monde ! »

Ajouta le meurtrier avec une certaine satisfaction, le tout avant de bondir vers le jouvenceau. Le justicier avait les mains jointes afin de porter un coup marteau sur le crâne du gamin et de l’enfoncer dans le sol. Il glissa ensuite en arrière pour amorcer un coup de coude contre l’abdomen de Trunks, suivi un coup de pied ravageur vertical en pleine face pour l’envoyer en l’air.

Finalement, il cribla le fils à papa d’une myriade de kikohas qui vinrent illuminer le ciel d’un véritable feu d’artifice.

« Hahaha ! »

Jubilait le tueur en exécutant son spectacle macabre.



Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Démon
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 87
Bon ou mauvais ? : Loyal

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockVen 3 Fév 2023 - 13:22
“Comm… Comment tu connais mes origines ? Tu dois être de mèche avec Demigra ! Il n’y a aucune autre explication !”

C’était la seule solution logique avec toutes les informations qu’elle avait sous la main. Une créature capable de maudire par un protecteur d’une planète et qui avait connaissance de son passé. Il devait être un laquais de son tourmenteur, c’était la seule solution ! Maintenant, elle était déterminée à mettre fin à sa vie. Que ce soit pour apaiser Dyavol ou elle-même. Elle comptait le faire saigner à blanc et de laisser son cadavre pourrir parmi les ruines de ce bâtiment. Tout ça ne serait que justice après la torture d’être transformée en pierre durant le Jeu du Diable.

L’imposteur n’allait pas se montrer comme une cible facile. Repoussée et sonnée par l’explosion de ki produit par son adversaire, Kurvav était tombée un genou à terre et se tenait la tête de son autre main. Une lueur lugubre commençait à naître entre les mains du meurtrier, la guerrière n’aurait pas eu le temps de répondre correctement et quand la vague déferlante fonça vers elle, elle n’eut conscience de ce qui se passait qu’après les faits. Néanmoins, l’imposante attaque fut interceptée par le jeune enfant qu’elle venait à peine de prendre conscience de sa présence. Il était digne, mais il devrait s'enfuir avec le temps qu’elle lui offrait !

Dégage de là !”

C’était un ordre, aussi simple que ça. Elle ne savait pas s’il s’agissait d’un prodigue, l'enfant des Briefs, mais il restait certainement d’un civil qui devait déguerpir du champ de bataille. Avant qu’elle ne puisse faire quoique ce soit, Black montra sa véritable puissance en la déployant pleinement tout en déclarant la mort de la championne. Le peu de ce qui restait de la Capsule Corporation et des environs furent balayés comme un rien, L’originaire de Velikolepnata resta collée au sol seulement par la volonté de Dyavol qui renforçait son armure pour tenir la bourrasque. Malgré l’intervention du démon, elle ne pouvait aucunement se mouvoir devant un telle montée de puissance. Une chose était certaine pour elle devant quelque chose d'aussi écrasant : Elle devait le drainer de sa force pour le tuer !

Quand elle sentit le vent se calmait, elle vit le sosie du héros terrien fonçait droit sur le gamin. Dans un dernier élan de vouloir protéger l’innocent, elle commença à invoquer les chaînes de [Pŭtnata veriga] pour priver l’allié potentiel de Demigra de sa force et le bloquer dans sa lancée. Elle commencèrent à apparaître devant elle avant qu’elle pointe son bras, la main ouverte, vers le criminel. Malheureusement, ce dernier réapparut subitement devant elle ! Les chaînes se mirent à se rediriger vers leur cible, essayant de bloquer le bras armé de la lame de Ki et de pomper ses sources d'énergie. Néanmoins, il était bien trop puissant. Les maillons du fer maudit se brisèrent alors que Zelen fut amputé du haut de l’épaule.

Elle ne pouvait rien faire que crier de douleur alors que du sang étrangement rouge à ses yeux se déversait comme une fontaine. Ce fut avant que le sadique ne la fasse tourner dans tous les sans brusquement pour provoquer davantage de douleur, accompagné du moins par Dyavol qui punissait sa servante pour cette échec cuisant en amplifiant la souffrance. Elle vivait un véritable enfer.

Elle fut ensuite disposée comme un simple soldat. Pas dans un dernier échange épique ou dans la fierté qu’elle aurait espéré depuis son enfance à être éduquée pour devenir championne de son peuple. Non, elle fut propulsée comme une feuille à travers un immeuble endommagée avant que tous les gravats et étages s’écrasent sur elle. Un boucan sans nom se fit entendre avant que l’énergie démoniaque disparaisse petit à petit sous les ruines.

Elle était hors d’état de nuire davantage à qui que ce soit. À voir ce qui la tuera en premier : le manque d’oxygène sous les fondations de l’immeuble, la perte abondante de sang ou Dyavol en personne. Dans tous les cas, cela semblait sonner la fin pour l’étendard de l’Empire Zelen.
PNJ Claire
PNJ
Autre / Ne pas divulguer Age : 28
Date d'inscription : 04/09/2020
Nombre de messages : 66

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockMar 7 Fév 2023 - 20:00

Le petit garnement ne pu s’empêcher de coller ses paumes de mains l’une par-dessus l’autre contre sa bouche pour réduire l’éclat de son rire. Il avait transformé le bien trop sérieux Son Goku bis en un clown malgré lui. Il avait bien envie de prendre une photo pour couronner le tout, mais il avait atterri à l’exact opposé de son cellulaire, malheureusement.

Il accrocha la sangle de son « arme » à sa ceinture et posa ses poings contre ses hanches, prenant cet air altier qu’arborait régulièrement son géniteur.

Courroucé par cette action puérile, le Goku « replicant » annonce le décès à venir de la haute gradée terrienne.

« Et tu crois que je vais te laisser faire ! » S’empresse de rétorquer Trunks en fronçant les sourcils.

Plus sûr de soi, ça n’existe pas ! Le mioche ne pouvait pas s’empêcher de gonfler le torse, même face à un ennemi monstrueux comme Zamasu.

Cependant, l’explosion de puissance qui émanait du faux Goku lui fit se remémorer l’effroyable réalité : il ne pouvait pas rivaliser avec une telle force… la seule chose intelligente à faire était de gagner du temps jusqu’à l’arrivée de son père.

Mais alors que ce dernier le chargea, lame de KI au poing, le gamin n’eut pas loisir de réagir – la militaire décorée s’interposa avec une technique constituée de chaînes. C’était sans compter, de toute manière, la fourberie de leur ennemi qui changea de cible au dernier moment.

Leur opposant fit en sorte de ne pas laisser de champ libre au marmot pour qu’il s’interpose, à part s’il souhaitait blesser aussi son alliée de circonstances. Ce dernier se mordit la lèvre comme si cela l’aidait à réfléchir efficacement – il tira des petits kikohas du bout de son index dans le creux poplité de Black, ne pouvant viser plus haut sans risquer d’attenter à la santé de Zelen.

Cela n’empêcha pas la projection spectaculaire qui s’ensuivit - éclatant un pan de mur au passage, bonjour le prix des réparations à Capsule Corp. ! - et la faisant s’étaler dans les combles d’un immeuble… qui s’écrasa carrément sur elle ! Ensevelie sous cette masse, il fallait espérer que la victime ne soit pas inconsciente, sinon…

Trunks s’empressa de lancer une communication via sa montre connectée.

« Hé, les Robots-Corp ! Une dame est coincée sous les décombres de l’immeuble d’à côté et il y a très probablement d’autres victimes, je compte sur vous pour les sortir de là ! »

Les IA liées au domaine se mirent en marche vers l’extérieur pour répondre aux ordres du petit-fils de M. Brief sans discuter.

Une goutte de sueur perla le long de sa tempe gauche alors qu’il relevait les yeux vers le visage cruel de l’assaillant, qui lui servit en prime un sermon.

« Tu l’as dit toi-même tout a l’heure, j’ai le coeur pur ! Alors dans quel monde je te laisserais tuer quelqu’un ? ! » Répondit-il du tac-au-tac, serrant les poings à son tour avec rage.

La réponse sanguinaire que lui offrit Black lui glaça le sang en même temps que cela hérissait ses poils, son instinct de guerrier le poussant à vouloir lui sauter à la gorge.

Toutefois, sa détection de KI et même rien que ses yeux avaient mesuré le fossé qui les séparaient. Aussi, au regard du style agressif de combat de ce Son Goku ténébreux, il adopta une position défensive.

Il libéra son Shôgekiha – cette vague de KI pure permettant de repousser un ennemi – alors que les mains jointes de Black étaient à quelques centimètres de son crâne. Bien plus petit que son adversaire, le gamin aux cheveux colorés de manière inhabituelle aurait normalement moins de mal à tourner son opposant en bourrique en esquivant ses coups – et c’est ce pourquoi l’héritier des Brief sentit uniquement le courant de vent brutal provoqué par la propulsion du coude de Black vers son buste ; ayant sauté si haut que le coup passa entre ses jambes (autant dire que ce « coup de vent » si proche de ses parties génitales lui avaient donné des sueurs froides).

Mais si Trunks était rapide, il ne s’attendait pas à buter contre la vélocité de son ennemi. Et pire encore : même s’il se représentait plus ou moins la puissance physique de l’attaquant, il comptait sur ses singeries pour ne pas la goûter. Grave erreur. Le prochain coup de pied lui éclata en bonne et due forme le nez. Déjà qu’il s’était élancé en l’air, là il s’envolait vers d’autres cieux (après avoir copieusement vomi une remontée sanglante en plein dans la face de Black après ce coup sauvage, ce qui contrastait avec le coup de la glace à la menthe).

« BLEEEAAARGHMMMFFFF ! »

L’arrière de son crâne cogna le plafond et une partie de son corps s’encastra dans celui-ci. Une douleur lancinante secoua son os pariétal après une telle mésaventure, provoquant indubitablement un dédoublement de sa vision.

Lorsqu’il reprit contenance, il essuya ses narines et sa lèvre supérieur du revers de sa main gauche de l’hémoglobine qui les recouvrait. Il frappa du talon du pied dans le plafond pour le faire définitivement et volontairement céder, avant de s’engouffrer à l’étage.

Son seul avantage était de bien connaître les lieux. De la sorte, il comptait traîner ce faux Goku dans tout Capsule Corp. Et ses succursales, histoire de l’agacer d’autant plus avant l’arrivée de son père et lui faire perdre inutilement de l’énergie et du temps.

Pour cela, d’une part il essaya de cacher son KI, de l’autre il s’engouffra dans un conduit d’aération à l’étage susmentionné pour s’y planquer. Une fois à l’intérieur, il projeta son énergie à un endroit totalement à l’opposé.

En manipulant son aura de la sorte, Trunks tentait de fourvoyer Black en lui faisant croire qu’il est à un endroit où en réalité il n’y a que sa signature énergétique, mais pas lui en personne. Il tenta donc de le balader de la sorte dans plusieurs pièces, se déplaçant avec une aisance particulière dans les conduits qu’il avait l’habitude d’emprunter… eh oui, ça lui arrivait d’espionner !

En espérant que sa ruse lui permette de tenir le coup jusqu’à l’arrivée de Vegeta…
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 303
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockMer 8 Fév 2023 - 17:51
Si Trunks pouvait se permettre de se jouer de son adversaire lorsque Zelen fut dans les parages, il se trouvait bien moins malin sans la présence de cette folle alliée. Confronté à Zamasu et son étrange justice, le petit singe devait faire preuve d’une immense maturité ainsi que d’un sang froid légendaire. Ce caractère assidu et perspicace, il le tenait évidement de sa mère qui demeurait une ingénieuse de génie. C’est à l’aide de cette forte capacité d’improvisation qu’il eut le reflexe de faire appel à une légion de petits robots domestiques. Beaucoup de ces machines avaient étés détruites lors des premières explosions, néanmoins, une bonne trentaine restaient actives et obéirent presque immédiatement au demi-saiyan. Black observa la scène avec une certaine fascisation, le fils de Vegeta ne luttait pas que pour sa survie, il prenait aussi en compte son environnement et était capable de s’assurer de l’extraction de Zelen tout seul.

Qu’il était dommage de devoir éliminer un tel prodigue ! Malgré tout, le devoir suprême et supérieur de Zamasu l’empêchait de sympathiser avec l’ennemi. En ne sauvant pas l’univers des démons, des dieux et des diverses menaces, c’est des millions d’âmes pures qui allaient être perdues. Un contre mille, le compte était vite fait. Récupérer l’anneau du temps valait bien la mort d’un enfant, calcul triste mais pragmatique auquel se pliait volontiers le justicier misanthrope.

Ainsi fut donné l’assaut, l’agresseur du futur se rua vers Trunks avait d’être repoussé par un Shôgekiha ! C’était la technique de Piccolo, cet étrange Namek vivant sur Terre ! Jusqu’alors, Black pensait que l’arsenal de son petit adversaire se limitait à des farces et attrapes d’enfant, c’était tout le contraire, il prouvait des capacités dépassant de loin la majorité des adultes. Comment avait-il appris tout ça ?! Percuté par la vague déferlante, le saiyan fut projeté en arrière sans subir plus de dommages.

Cette déstabilisation ne fut pas longue, le bourreau de Zelen se lança immédiatement dans une nouvelle offensive, manquant de peu de percuter l’abdomen de Trunks qui parvint à sauter par-dessus au dernier moment. Il était rapide en plus ! « Pas mal ! » Concéda le sosie de Son Goku suite au mouvement de son rival.

Seul le coup de pied vertical contre la mâchoire du gosse eut de l’effet, enfonçant ce dernier dans le plancher du premier étage du bâtiment. Suite à cette première victoire, le mauvais arrosa le fils de Bulma de kikoha mauves. Les projectiles firent s’effondrer l’ensemble des étages de la Capsule Corp dans un boucan terrible.

Le sanctuaire de travail des Briefs n’était plus qu’un tas de ruines.

« Hahaha ! Tu fais moins le malin maintenant ! »

S’enorgueillit le guerrier de l’espace pendant que la fumée se dissipa, découvrant ensuite pour son plus grand déplaisir que le petit avait déjà filé. La satisfaction de Black disparu immédiatement et il sonda les alentours à la recherche du fuyard, sans en détecter la moindre trace. Il comprit immédiatement que son opposant se cachait. Or, il ne pouvait pas être bien loin, certainement dans les décombres ou autour.

Le Shinjin commença à explorer les quelques salles encore en état, prenant le soin de regarder sous les tables, de pousser des portes. Trunks pouvait sentir et entendre le visiteur du futur parcourir le bâtiment à sa recherche. Par pur hasard, Zamasu se trouva dans une pièce annexe à celle du garçon, à moins de trois mètres.

« Je suis sûr que ton père serait fier de toi en te voyant te cacher comme un rat ! »

Déclarât-il à voix haute, une tentative d’être entendu dans toute la structure qui mettait en lumière sa méconnaissance de la position du petit prodigue. Puis, Trunks eut l’ingénieuse idée de projeter une sphère d’énergie destinée à tromper la vigilance de son adversaire. Le mini kikoha parcourra une portion du conduit d’aération avant de quitter le bâtiment pour prendre de la hauteur, attirant immédiatement Black.  

« Trouvé ! »

S’écria le saiyan, toujours à moins de trois mètres du fils de Vegeta.

Il s’envola alors, quittant la Capsule Corporation pour prendre la voie des airs, montant à près d’un kilomètre de haut. A cette altitude, le justicier se rendit compte du subterfuge, il venait de perdre plusieurs minutes dans cette histoire !

« Bordel ! »

D’autant qu’il n’avait toujours aucune idée d’où son ennemi se cachait. Trunks aurait très bien pu emprunter un sous-terrain secret et filer dans les égouts, fuir en courant quand Zamasu était dans le bâtiment, ou bien se dissimuler dans d’autres ruines. Mais qu’importe ! De ses yeux affutés, le cruel combattant parvint à identifier le corps de Zelen en cours de sauvetage par les Robots-Corp. Les petits drones maladroits étaient aussi bruyants que stupides, un peu comme des pouics, ce qui expliquait leur relative inefficacité. Cette imperfection mécanique fut punie par une vague déferlante bien placée qui pulvérisa plusieurs des petites machines. Black avait tiré sur un tas d’Ais situées à seulement quelques mètres du corps de la malheureuse, la blessant peut être dans l’explosion. Néanmoins, il restait encore plus de la moitié des robots, assez pour poursuivre l’opération, même si ces derniers tremblaient de peur.

« Ou te caches-tu, TRUNKS ?! »

Situation critique Images?q=tbn:ANd9GcTWoNX2RU-1lzGgxdg6VCtw8s8ruh-nw35OcQ&usqp=CAU

Hurla le mauvais à qui voulait l’entendre, au risque d’attirer tout et n’importe qui.

Miraï-Uub
Miraï-Uub
Terrien
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/06/2022
Nombre de messages : 31

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Zanzōken / One Inch Punch / Taiyōken
Techniques 3/combat : Boost (ki) / Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Lightning impact

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockJeu 9 Fév 2023 - 13:27
Se concentrer. Il fallait se concentrer. Il était fini le temps de la joyeuse découverte du passé, du basket et du mali-food, maintenant c'était très sérieux. La menace qu'ils allaient affronté était bien plus que dangereuse. Ce ki était démesuré, même selon les standards de Uub qui pourtant en avait vu du ki puissant et malfaisant dans sa carrière de protecteur de la planète.

Filant à toute vitesse, le jeune homme avait les yeux fermés, la tête baissée, il était clairement en train de scanner les environs. Son visage affichait bien sûr une intense expression de concentration, mais aussi de surprise, quelque chose le perturbait. S'y prenant à plusieurs fois, Uub relisait les signatures énergétiques qu'il ressentait, encore et encore. Il sentait toujours cette affreuse aura. Comme si le Ki de Son Goku était déformé, salit, souillé. Mais malgré ça, une fois sur deux, il ressentait quelqu'un d'autre. Quelqu'un qu'il ne connaissait que trop bien. Mais pourtant, la signature apparaissait et disparaissait de façon semblant aléatoire. La seule chose que pouvait supposer l'apprenti de Son Goku était qu'un combat était en court.

*Tiens le coup Trunks, on arrive!*

Trunks... Il avait immédiatement reconnu son énergie. Dans le futur d'où venait Uub, il avait en de nombreuses occasions combattu aux côtés du fils de Vegeta. Il était d'ailleurs très intéressant de constater la différence des techniques enseignés par les deux rivaux éternels. Trunks avait tout de suite attisé la compassion de la réincarnation de Buu, de ce qu'il s'avait, lui et Goten était très proche, c'était même son meilleur ami, sa disparition avait profondément touché le nouveau PDG de Capsule Corps. Même lorsque Trunks souriait et riait, il y avait toujours quelque chose de "manquant".

Quel âge devait-il avoir dans cette temporalité? Même si le fils de Bulma était techniquement l'ainée de Uub, il devait encore être qu'un petit garçon à cette époque! Et dire qu'il faisait face à un monstre de puissance comme ce... Ce mystérieux agresseur!

Et... Si c'était Goten? Si c'était bien lui comme l'avait suggéré Done? Que ferait-il à ce moment là? Et bien il l'arrêterait! Ce n'est pas comme si ils avaient le choix de toute façon! Ce cinglé était en train de ravager une ville, de s'en prendre à des innocents, et pire que ça, à des enfants! Clairement, qu'importe son identité, il fallait que quelqu'un l'arrête!

Ils approchaient, de plus en plus, l'énergie malfaisante de cet adversaire mystérieux se faisait ressentir, de plus en plus fort, de plus en plus violemment. Seraient-ils à la hauteur pour affronter cette menace? Avaient-ils seulement un plan? Que faisait Uub d'habitude. Il se ruait face au danger, affrontait l'ennemi, et soit gagnait, soit était battu et gagnait du temps pour que les renforts arrivent. Mais ici... Qui viendrait? Son Goku? Difficile à dire, c'était peut-être même lui la menace... Vegeta alors? Après tout si Trunks était menacé, le prince des saiyans devraient surement se montrer! Sans compter qu'affronter Son Goku, ou du moins quelqu'un qui lui est similaire jusqu'au ki, était une occasion que le rival ne pouvait pas laisser passer.

Au moins, avec l'équipe actuelle, ils auraient l'avantage du nombre... Mais serait-ce assez? Tienshinhan et Monsieur Krilin n'était pas parmi les combattants les plus redoutables là d'où il venait, est-ce que cette temporalité était différente? Quant à Done, c'était une cyborg, tout comme c'était le cas pour C-18, ou pire, Super C-17, il était impossible de lire correctement ses capacités. Elle était peut-être très puissante qui sait? Après tout, elle disait elle-même avoir été conçue pour la guerre, ça devait bien vouloir dire quelque chose non?


Assez de doutes, assez de remise en question, l'heure n'était pas à la réflexion, elle était à l'action! Il aurait tout le temps de réfléchir à toutes ces questions plus tard... Ou plutôt... D'improviser. Ce qui était dans les habitudes du jeune homme, et de façon générale, ça lui allait bien.

Alors que le groupe continuait de se rapprocher, une voix résonna dans les airs, une voix qu'il ne reconnaissait que trop bien. Il l'avait entendu bien des fois, mais jamais avec cette intonation. Son Goku parlait habituellement avec passion, il était encourageant, rassurant. Mais cette voix, cette même voix aujourd'hui n'avait rien à voir avec ça, elle résonnait avec une haine palpable et une colère malsaine. Elle était menaçante.

« Ou te caches-tu, TRUNKS ?! »

Aussi terrifiant que la menace pouvait être, son exclamation était au moins porteuse de bonne nouvelle : Trunks était vivant, il se cachait? Bien, très bien. Uub lui ferait gagner du temps, il allait lui donner l'occasion de fuir, peut-être même d'aller chercher le Goten de ce temps? Ils pourraient surement fusionné! Ou encore aller chercher du renfort! 

Sans la moindre hésitation, l'apprenti de Son Goku fit éclater son aura et se propulsa en avant, dans un véritable sprint aérien, son bras se replia en arrière, dans le creux de sa main, une sphère d'énergie bleue commençait à se former, un puissant kikoha à la lueur azur se préparait. Lorsqu'il fut assez proche de sa cible, il n'en croyait pas ses yeux, il reconnaissait très bien cette silhouette, ces cheveux, ce visage. Pas le moindre doute, c'était bien Son Goku, mais ses habits étaient étranges. Il portait les même boucles d'oreilles que Kibitoshin, qu'est-ce que ça pouvait bien vouloir dire? Qu'importe, avant qu'il ne fasse plus de mal qu'il n'en avait déjà fait, Uub constatant les ruines fumantes au sol, il projeta vers lui le kikoha, cherchant à la fois à le blesser et à attirer son attention.

Une fois à porter de voix, le jeune homme se mit à hurler.

-Son Goku!! Je comprends pas la moitié de ce qu'il se passe ici, mais ça s'arrête maintenant!! Qu'est-ce qu'il t'arrive bon sang?!

Prenant la pose de combat habituelle que lui avait enseigné son maître, Uub se préparait déjà à se battre, il n'y avait que très peu de chance que ce Son Goku lui donne une réelle réponse, si il avait causé autant de destruction et allait jusqu'à menacer Trunks, la raison l'avait surement déjà quitté.

Mais au moins, peut-être que son arrivé hâtive ferait gagner de précieuses minutes au fils de Vegeta, et aux autres combattants sur le point d'arriver... 
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 102
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : PUSM

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockJeu 9 Fév 2023 - 14:47
Situation comparable au combat contre Broly il y a longtemps. Ennemi surpuissant vadrouillant dans les airs. Spectacle de couleurs luminescent depuis des kilomètres. Perçoit celui depuis lesdit kilomètres. Proche d’un immeuble éloigné de la cible. N’est pas du tout gênée par cette distance. Très efficace à moyenne, courte et longue distance. Différences de milieu. Combat contre Broly effectué en zone neigeuse. Zone glacée. Bataille entre deux montagnes. Ici : bataille entre montagnes également. Néanmoins, terrain urbain. Civils qui fuient dans les rues. Arrivée sur l’immeuble en vol, car sinon, aurait souffert d’embouteillages. Ainsi, remerciement envers les RATET ayant permi un déplacement sans passer par les rues. Voitures. Accidents. Forces de secours terriennes. Meurtre de masse en cours à l’horizon.

Observation de l’individu à l’aide de zoom prodigué par la lunette. Physionomie comparable à celle de Son Goku. Forme de mâchoire avec l’habituel sourire, cette fois-ci plus moqueur et sadique que narquois. Épaisseur des sourcils malgré une expression faciale plus agressive. Coupe de cheveux identique. Visualisation d’enregistrements de combat des tournois d’art martiaux. Capacités de Son Goku à apprendre avant de contre-attaquer. Rayons d’énergie. Contre-attaques habituelles. Aveuglement à l’aide d’une concentration de la luminosité du soleil. Poser le coude contre les yeux lorsque la pose signature de cette attaque est préparée. Téléportation employée contre Cell puis Végéta. Problématique. Léger laps de temps sans mouvement précédant la téléportation. Vulnérable si prévisible.

Plan à effectuer : Tienshinhan et Uub qui voyagent à pied en courant à grande vitesse tout en maintenant leur énergie basse. Ils ne capteraient pas l’attention de la cible. Done - utilisation du PUSM afin d’endommager le plus possible la cible. Goku - blessé. Ensuite, mis régulièrement au sol par les Kikohos de Tienshinhan - si toujours employé malgré les décennies depuis sa dernière utilisation enregistrée. Maintenu au sol. Bombardé d’attaques par Uub. Impossibilité de bouger. Impossibilité de contre-attaquer. Done capable de l’annihiler à distance s’il parvenait à se téléporter. Empêchement de tout mouvement. Empêchement de toute action. Adversaire annihilé le plus vite possible. Neutralisé le plus vite possible. Attaques les plus efficaces - toujours les plus injustes.

”Nous devrions…”

Uub - charge vers l’avant ! Traversée directe de l’atmosphère afin d’aller directement à l’encontre de l’ennemi. Erreur reconnue : facteur humain. Manque de considération du facteur humain. Manque de considération du respect porté par Uub pour son mentor et / ou sa cible de recherche. Mise en danger de Uub par son impossibilité de se dissocier de la situation actuelle. Dangereux. Dangereux pour Uub. Doit le suivre ! Non. Non. Non non non. Maintien de la réflexion. Maintien de la neutralité dans la réflexion. Ne doit pas suivre les individus qui font des erreurs. Base de toute intelligence. Base de toute survie. Apprendre des erreurs des autres. Exploiter les erreurs des autres. Stress. Tour de tête vers Tienshinhan. Création d’oreillettes permettant un contact constant malgré le futur vacarme de la zone de combat et la distance entre les trois individus. Trois oreillettes dans le creu de la main tendue vers Tienshinhan.

”Prenez ces oreillettes. Donnez-en une à Uub quand vous arriverez et une à Krillin quand il nous rejoindra. Nous communiquerons à l’aide ces dernières. Je vais l’attaquer par surprise. Utilisez vos Kikohos pour le maintenir au sol une fois cette attaque enclenchée.”

Atterrissage sur l’immeuble. Instructions données hâtivement. Réflexion enclenchée. Transformation de l’AASAR en fusil de sniper. Masse : trente kilogrammes. Longueur : mille trois cent quarante millimètres pour six cent millimètres du canon. Vingt kilomètres de portée. Calibre : vingt. Création d’un bipied posé sur l’acrotère de l’immeuble. Corps qui s’allonge sur le sol froid. Pourrait normalement arracher la tête d’un Super Saiyan. Une cartouche. Un mort. Une cartouche par seconde. Rails sur les bras permettant d’accentuer cette cadence. Cartouches subsoniques pouvant traverser des cibles protégées. Température : quinze degrés. Pas de pluie. Pas d’orage. Peu de vent. Pas de lunette sur le sniper. Lunette contre l'œil suffisante. Stress. Voit Uub continuer d’avancer depuis la distance. Zoom et focalisation grâce à l'œil amélioré.

Hrm. Stress. Stress à l’idée qu’Uub soit blessé. Stress à l’idée de perdre Uub. Si tôt. Perdre Uub par manque de chance. Perdre Uub à cause d’un mentor corrompu. Pourquoi - de tous les mentors, celui qui se fait corrompre est celui de Uub ? Se relève. Saute. Va sur un autre immeuble. Saute vers un autre immeuble. Meilleur angle sur la cible. Meilleur angle… Oui, meilleur angle. Plus à gauche. Plus à même de transpercer la tempe. Pose du bipied sur l’acrotère du nouvel immeuble. Bruit des civils qui paniquent dans les rues. Echo rebondissant sur les murs des immeubles. Bruit qui s’estompent. Concentration. Concentration. Concentration. Respiration. Bruit de la respiration qui résonne dans la tête. Bruit de la respiration qui résonne dans les oreilles. Calme. Stress. Stress calme. Tranquillité. Sent l’adrénaline monter petit à petit.

Levier actionné sur le fusil. Bullpup permettant un contact spécifique avec une source d’énergie provenant de l’usine millénaire. Merci Hit Mark. Centre énergétique apporté à l’AASAR permettant une accentuation de la concentration de chaleur dans la prochaine attaque. Augmentation en chaleur. Accentuation de la puissance du prochain tir. Cible localisée : Goku. Son Goku. Se retourne vers Uub. Prévoit tous ses mouvements. Prévoit chaque contre attaque. Chaque esquive. SPD mis en route. Visualisation de tout mouvement produit dans tous les tournois effectués. Comparaison de l’énergie rose avec toute personne à énergie rose dans la base de donnée. Capable de prévoir toute téléportation. Tout déplacement. Toute attaque. S’il attaque Uub - mort. S’il reste sur place - mort. S’il fait quoi que ce soit - mort. Annihilation totale de la cible avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit à Uub. Annihilation. Totale. Meurtre. Anéantissement.

Augmentation perpétuelle de la chaleur de l’AASAR. Vrombissement constant à l’intérieur de l’arme. Canon qui s’ouvre afin de permettre au futur tir de passé. Autre bipieds qui sortent du fusil afin d’empêcher un contrecoup dangereux. Fils qui se plantent dans l’épaule afin d’empêcher un recul trop dangereux. Tempe en vue. Tempe pour cible. Tir dans la tête de l’ennemi distrait. Vitesse de départ prévue du tir - neuf cent quarante sept kilomètres par heure. Cible : lobe temporale. Si survie de la part de Goku, alors destruction des capacités d’audition, de vision et de mémoire. Neutralisation de son potentiel de combat. Fusil qui devient brûlant malgré les gants. Légers sifflement qui se fait entendre. Tir. Bientôt. Tir. Tir. Stress. Panique. Respiration qui s’accélère. Doit annihiler Son Goku le plus vite possible. Toutes les chances de son côté. Maintenant. Utilisation du PUSM. MAINTENANT !!


Laser orange luminescent sortant du canon à toute allure. Luminescent. Railgun. Décharge électromagnétique couplée à l’accentuation en énergie cinétique provenant du moteur aux propriétées inconnues obtenues de l’usine millénaire. Courant déchaîné sur la cible. Courant sous forme d’un rayon d’énergie incandescent supersonique oblitérant tout sur son passage à vitesse incalculable. Propulsée en arrière suivant le recul. Bassin qui percute l’acrotère opposé sur l’immeuble employé comme plateforme jusqu’à présent. Pas d’explosion une fois cible touchée. Projectile de fer si chaud qu’il est comparable à une comète - traverse simplement la cible jusqu’à son atterrissage - ou bien, sa traversée du ciel jusqu’à ce que sortie de l’atmosphère s’ensuive. Devrait logiquement - simplement - probablement - avoir arraché - écrasé - déchiré - ouvert - démantelé la tête de Goku.

Interface annonçant les contrecoups de la décharge. Doit rapidement changer de position si le tir n’a pas atteint sa cible. Reprend l’AASAR. Saute sur un autre immeuble. Saute sur un troisième immeuble. Bip-bips qui résonnent dans les oreilles annonçant toutes les faiblesses apportées par l’attaque. Ferme les alertes les unes après les autres. S’installe trois immeuble plus loin. Ouvre la porte. Descend de deux étages. Enfonce la porte d’un appartement. Enjambe les figurines sur le sol. Chambre déjà evacuée. Parfait. Regarde depuis la fenêtre la position de la cible.

Il faut que ça ait marché.
Non.
Ça a marché.
Ça doit avoir marché.
Aucune raison que ça n’ait pas marché.
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 40
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique ClockJeu 9 Fév 2023 - 16:48
L’inquiétude de Tienshinhan était comparable à celles de ses pairs. Qu’importe les épreuves passées, la désagréable sensation que provoquait l’imminence d’une révélation restait la même. Silencieux, il volait aux côtés de Uub et Done, Krillin était en retrait, certainement ralenti par sa fille. Ce n’était pas un problème, il pourrait bénéficier de l’effet de surprise en arrivant avec un léger décalage, il fallait relativiser. Lorsqu’ils approchèrent de la ville, ils perçurent plus nettement l’aura malfaisante de cet étrange inconnu. Un inconnu qui ne semblait pas réellement l’être, sa signature ressemblait fortement à celle de Son Goku. Néanmoins, le triclope n’y décelait plus la moindre once de bienveillance, toute l’empathie maladroite de son rival s’était envolée au profit d’une haine sans borne. Ce constat inquiétant indiquait-il que le gentil saiyan qu’il avait connu avait changé ? C’était tout bonnement impossible !

Alors que Uub pris les devants, Tienshinhan fut interrompu par Done qui lui confia des écouteurs miniatures. Pressé, le terrien vint saisir l’équipement qu’il installa au niveau de son oreille droite sans discuter. Il avait été observé l’aide appréciable que pouvait apporter les détecteurs saiyans dans la diminution de certaines lacunes. Ici, le matériel de la cyborg allait permettre une communication plus simple entre chaque protagoniste. Il hocha la tête pour démontrer l’acceptation de sa tâche de distributeur, conscient qu’il ne pourrait pas faire beaucoup plus. Néanmoins, il vint corriger la seconde suggestion de la dame de fer.

« Ne t’en fais, je saurais saisir ma chance. »

Annonçât-il en s’envolant vers son autre camarade. Il ne savait pas comment elle comptait attaquer « par surprise » mais ne pouvait pas se permettre de douter des tactiques de ses alliés dans un moment pareil.

Ainsi, il se trouva aux côtés du jeune prodigue, une seconde à peine après qu’il ait invectivé le sosie de Son Goku. Il confia machinalement le communicateur à son allié. Aussitôt, Tienshinhan fut frappé par la ressemblance évidente entre cet homme et le père de Son Gohan. Il s’agissait tout simplement de son double maléfique ! Néanmoins, son rôle de vétéran lui offrait la possibilité de lire plus précisément la signature de ce bandit.

« Uub, il en a peut-être l’air, mais ce type n’est pas Son Goku. »

Le champion de la Grue en était persuadé, la gestuelle de cet individu n’était pas celle de son ami, il était mentalement différent. Il n’était pas impossible qu’il ait été victime d’un nouveau vol de corps, comme cela avait été le cas avec Ginyu ! Il se tourna en vitesse vers la réincarnation de Buu.

« Goku ne t’as jamais appris à dissocier l’esprit du corps ? Concentre-toi, et tu verras que son âme n’a rien de celle de ton maître ! »

Une petite leçon qui appuyait les mauvaises capacités de professeur de Kakarotto. En se canalisant quelques instants, le basketteur pouvait comprendre qu’il s’agissait bien de l’enveloppe de son professeur, mais dominée par une entité autre. Suite à ce détail qui ne lui avait pas échappé, le triclope se tourna vers le voleur.

« Toi ! Quoi qu’il se soit passé, tu vas répondre de tes actes ! »

L’ermite s’apprêta à annoncer via son communicateur qu’il allait tester les capacités de cet étrange adversaire, néanmoins, sa proximité rendait cet exercice stupide. A moins de dix mètres de son opposant, il allait forcément être entendu. Alors, il fit usage de ses talents de télépathe pour communiquer avec Uub et Done, en espérant qu’ils comprennent l’intérêt de la manœuvre.

*Je vais évaluer ses performances en combat rapproché quelques instants, je te passe vite le relais, Uub.*

Il était important de savoir cet imposteur était capable de faire. Ainsi, le triclope se présenta à Black, prêt à en découdre.

« Tu vas gouter à la technique de la Grue ! »

S’écria le martialiste en se jetant en direction du saiyan, le bras en l’air en poussant un « wuuuoooo ! » à la manière d’un chinois cliché. Une fois au contact, il lança une offensive éclair en mitraillant son adversaire de frappes rapides du bout des doigts. La force physique de Tienshinhan était-elle qu’il pouvait concentrer une grande partie de sa puissance au même endroit. De la même manière que Beerus, le guerrier solitaire pouvait infliger de lourds dommages sur des zones très localisées du corps de ses concurrents. Mais ici, il ne s’agissait pas d’un simple point de pression, il faisait usage de ses dix doigts, touchant plusieurs points vitaux du torse de l’inconnu. « Hahiiiiii ! »

Pour briser la monotonie de son enchainement, il glissa en arrière et pulvérisa le menton du mauvais d’un coup de pied jambe tendue.

C’est peu de temps après cela que Done tira son puissant projectile, peut être trois secondes plus tard tout au plus.
Contenu sponsorisé

Situation critique Empty
MessageSujet: Re: Situation critique   Situation critique Clock
 
Situation critique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Situation critique [branche annexe au sujet base]
» État critique
» Critique jeux-vidéo
» Une situation bénéfique
» Situation de mes comptes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Capsule corporation-