Partagez
 

 La Confrontation Intemporelle des Rivaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 194
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockLun 7 Mar 2022 - 23:52


Il y avait bel et bien une période fragile pour la Patrouille de Temps. C’était la période où Trunks venait du futur pour sauver Son Gokû. Le fait qu’il ait modifié le passé posait problème. Et le fait que dans le futur, il fonde la Patrouille du Temps allait aussi poser problème. Il fallait s’assurer que la déviation temporelle ait bien eu lieu, ce qui était contradictoire au rôle de la Patrouille du Temps, mais ils n’avaient pas le choix.

Quelques heures avant la seconde apparition de Trunks, Xeno Gokû apparut ici, au moment où le Son Gokû de cette temporalité dormait. Il avait revêtu son ancien Gi orange de l’école Kame afin de pouvoir se fondre dans la masse. Comme l’autre Gokû dormait, son Ki était au plus bas, ce qui ne risquait pas de poser problème.

Son rôle était plutôt simple : il devait s’assurer que tout allait bien se passer, une déviation temporelle entraînait souvent des conséquences directes sur la temporalité. Il était de son devoir de surveiller tout cela. Et puis, il aimait bien cette période, à bien y réfléchir. C’était l’une des rares périodes où ils étaient tous en vie sur Terre, depuis qu’il avait affronté Raditz. Rester ici lui sera bien profitable, du peu de temps qu’il pourra passer. Il devait rester une bonne semaine afin de pouvoir relever toute activité temporelle à corriger. Il valait mieux être prudent. Le fait qu’il soit un Gokû lui permettait de facilement s’infiltrer mais il pouvait rapidement se faire démasquer s’il ne faisait pas attention.

Il atterrit là où Mirai Trunks était apparu pour battre Mecha Freezer et le Roi Cold quelques années plus tôt. Le Roi Cold était une personne bien puissante, en réalité. Trunks ne l’avait pas laissé se transformer, c’était pour cela qu’il avait perdu et péri des mains du Saiyan aux cheveux violets. Dans quelques heures, Trunks sera présent.
‘’C’est ici que les conséquences seront le plus visible…’’


Dernière édition par Xeno Goku le Lun 21 Mar 2022 - 18:27, édité 19 fois
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 920.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockMer 9 Mar 2022 - 2:36

Au niveau de la console, un signal sonore annonça l'entrée dans l'atmosphère. Le prince n'y prêta aucune attention, pas plus qu'il n'en avait prêté à quoi que ce soit pendant le trajet. Rien n'avait d'importance - rien à part son triomphe. Il avait finalement réussi. S'il avait su plus tôt qu'il pouvait y avoir plusieurs guerriers de la légende - qu'on pouvait réaliser plusieurs fois la prophétie -, ce serait arrivé bien plus tôt. Sans doute n'aurait-il pas tant relâché ses efforts, croyant avoir raté le coche.

Qu'importe ! C'était du passé désormais. Tout négligeable retard qu'il pouvait avoir était à présent effacé. Il ne pouvait en être autrement ; lui le soldat d'élite, lui de sang royal ne pouvait rester à la traîne éternellement. Encore moins si cela signifiait être inférieur à un moins-que-rien qui n'avait même pas été capable de soumettre cette pitoyable planète.
Oui, les choses étaient enfin rentrées dans l'ordre, juste à temps pour connaître son heure de gloire. Il n'avait pas eu la chance de régler ses comptes avec Freezer, mais il se rattraperait avec ces machines dont on lui avait tant vanté les mérites. Ce n'était qu'une affaire de mois désormais.

Traversant à toute vitesse les derniers kilomètres le séparant du sol, le vaisseau finit par se poser au niveau du sol, au milieu de l'étendue rocheuse. Celle-là même où Son Goku - comme il se faisait appeler - était revenu de son long voyage dans l'espace ; où ils avaient rencontré ce mystérieux visiteur du futur dont ils tenaient leurs informations sur ces « cyborgs » censés débarquer prochainement. S'il n'avait déjà pas peur de les affronter, Vegeta les craignait moins encore désormais : que pourrait-il bien lui arriver ?

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  7GVncny

Cet endroit, il revenait régulièrement s'y entraîner. S'il ne présentait pas d'avantage particulier hormis celui d'être loin de toute civilisation, il avait à ses yeux - ou avait eu, du moins - un certain intérêt ; celui de retourner le couteau dans la plaie. De lui rappeler à chaque instant que non pas une, mais deux personnes avaient réussi là où il avait échoué, que ce soit à vaincre son ancien maître où à puiser dans le pouvoir de l'ancien mythe. Cet affront - cette humiliation - avait été la meilleure des motivations, et force était de constater qu'elle produisait des résultats.

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  B1ESOeq

Et quelle ne fut pas sa surprise de constater au moment de quitter la navette qu'en ces lieux habituellement déserts - quand aucun tyran de l'espace ne venait s'y faire massacrer - se trouvait un visage familier. Et pas n'importe lequel, de surcroît.

« Je peux savoir ce que tu viens faire ici ? Tu m'attendais ? Contrairement à toi, je n'ai pas besoin d'un comité d'accueil. »

Sa voix ne véhiculait aucune sympathie à son égard - pour la bonne et simple raison qu'il n'en avait aucune à lui offrir. S'il avait eu un moment de faiblesse au moment de s'éteindre sur Namek, celui-ci était oublié depuis qu'il était revenu à la vie.
S'il avait laissé la vengeance de leur peuple entre les mains de cet énergumène, c'était à défaut d'autre choix ; cela ne voulait pas dire qu'il l'en considérait digne. Plus maintenant, plus alors qu'il était à nouveau là pour s'assurer que le nom de leur race résonne encore longtemps dans l'univers.

« Je te préviens, ne compte pas sur moi pour te donner les secrets de mon entraînement. »

D'une pression sur le boitier de commande de l'appareil, il le fit disparaître, le réduisant à l'état de simple capsule qu'il fit disparaître dans l'un des compartiments à l'intérieur de sa cuirasse - le nouveau modèle que cette Bulma chez qui il vivait avait confectionné pour lui.
Cela fait, il se tourna pour lui faire face - et, à la vue de son air ahuri, se fit la réflexion que c'était une bonne chose qu'il soit là, finalement. Qu'importe les raisons qui l'avaient mené à revenir sur les lieux de son retour sur Terre ; il tombait à point nommé. Pourquoi attendre, s'il pouvait mettre les choses au clair ici et maintenant ?

« Mais tu tombes bien, j'avais justement besoin de tester mes derniers progrès... Qu'est-ce que tu en dis ? »

S'il y avait le moindre doute, le sourire mauvais qu'il arborait aurait clairement indiqué qu'il n'avait pas l'intention de lui laisser le choix. Après tout, quel Saiyan refuse l'opportunité d'un combat ?


Dernière édition par Vegeta le Jeu 10 Mar 2022 - 4:29, édité 6 fois
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 194
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockJeu 10 Mar 2022 - 2:39
Il aurait dû s’y attendre, il aurait pu s’y attendre. Quel erreur de débutant ! S’il avait été un peu plus discret et moins prévisible, il ne serait pas face au Végéta de cette temporalité. Celui-ci le confondait avec le Gokû de cette ligne du temps, prouvant que son infiltration était une mission réussite.  Sa queue Saiyan entra dans son vêtement pour se cacher, s’enroulant autour de sa jambe pour ne pas créer de grosseur. Son vêtement était légèrement ample, cela devrait aller.

‘’Yo, Végéta.’’ Commença-t’il d’une voix calme et posée. ‘’Je vois que tu t’es servi de mon vaisseau pour t’entrainer ?’’
Le Prince des Saiyan devait chercher à imiter le fils de Bardock. Il faisait bien s’il souhaitait surpasser le Super Saiyan qu’était Son Gokû à cette époque. Gokû n’a jamais su à quelle gravité s’était livré Végéta. Il avait défait plusieurs planètes de l’Empire Galactique d’ailleurs. C’était pour cela qu’il avait pu rattraper Son Gokû, celui-ci ne l’avait jamais vraiment su jusqu’à ce qu’il entre dans la Patrouille du Temps, au final. Et Végéta ne comptait même pas lui révéler ce qu’il avait fait.
‘’Je suppose que tu es devenu immensément fort, Végéta !’’

Il fronça des sourcils en étant tiraillé entre son devoir et son désir. Il voulait affronter Végéta plus que tout au monde. Mais cela risquait de changer la Temporalité, et ce même s’il effaçait la mémoire du Prince. Soudain, il eut un petit sourire aux lèvres. Si ses calculs étaient exacts, Végéta devait déjà avoir le Super Saiyan, là où lui ne l’avait plus. Cet affrontement pouvait en réalité se faire. Cela pouvait renforcer le sentiment de supériorité de Végéta, ce qui ne nuirait en aucun cas à la Ligne du Temps, bien au contraire. Il pouvait ainsi réaliser son devoir ainsi que son désir, ce qui le satisfaisait grandement. La seule chose qui le dérangerait serait lorsque Végéta se transformera en Super Saiyan. La victoire lui sera offerte s’il faisait cela. Mais cela n’empêchait pas Son Gokû de vouloir se battre à fond.
‘’Bien, affrontons-nous !’’
Il se mit en garde, s’inclinant vers le côté, une jambe légèrement fléchie. Il était prêt à se battre contre le Prince des Saiyan et il comptait bien en profiter. C’était toujours un plaisir de se battre contre celui-ci.

Depuis qu’il était entré dans la Patrouille du Temps, il n’avait eu le loisir d’affronter un Végéta sans qu’il n’y ait de problèmes, et ce peu importe la ligne du temps où il se trouvait. Et il effectuait énormément de missions, n’ayant pas vraiment de temps libre. De toute façon, ce n’était pas comme s’il détestait cela, au contraire. Il appréciait ses moments dans la Patrouille du Temps, il pouvait affronter n’importe qui et n’importe quand. C’était pour cela qu’il avait refusé de retourner dans sa ligne du temps et de prendre une pause. Et en plus, il rapportait enfin de l’argent à Chichi, à sa grande satisfaction. Il avait réussi à dégoter un job qui n’était pas du tout chiant, et qu’il appréciait.


Dernière édition par Xeno Goku le Jeu 10 Mar 2022 - 3:44, édité 1 fois
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 920.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockJeu 10 Mar 2022 - 3:27

« Ton vaisseau ? Tu l'as abandonné sur Namek, je te rappelle. Celui-ci est à moi, et rien qu'à moi. Ne compte pas sur moi pour te le prêter. »

Certes, c'était le même modèle ; il l'avait explicitement demandé au moment d'en passer commande auprès de Bulma, désireux de s'entraîner dans les exactes mêmes conditions que son congénère et plus encore. Mais celui-ci n'appartenait qu'à lui, et il n'avait pas l'intention de le partager. Si Kakarot déplorait la perte du sien, il n'avait qu'à y faire plus attention - ou en profiter davantage tant qu'il le pouvait encore. C'était trop tard, désormais.

Tu n'imagines pas à quel point, se dit-il lorsque son interlocuteur suggéra qu'il ait pu devenir plus fort.
C'était le cas, bien sûr, mais... Était-il en train de se moquer de lui ? Pour quelle raison serait-il enthousiaste à l'idée que lui - son ennemi - devienne encore plus redoutable ? Peut-être étaient-ils provisoirement du même côté, mais il ferait mieux de ne pas s'y habituer.
La seule raison pour laquelle il était encore sur Terre était qu'on lui avait promis un combat dont il se souviendrait, mais il n'avait aucune envie de devenir leur allié, et celui de Kakarot encore moins. D'ailleurs, il n'avait à aucun moment convenu de les aider : il ne servait d'intérêt autres que les siens.

« Parfait. » se réjouit Vegeta. « J'espère que tu as bien profité de tes vacances dans l'espace, après avoir battu Freezer. Soyons bien clairs : tu es peut-être devenu Super Saiyan en premier, mais ça ne fait pas de toi le meilleur. Il n'y a de place que pour un seul guerrier suprême dans l'univers... Et il est en face de toi ! »

Son rival ne semblait pas se douter de ce qui était sur le point de lui arriver. Encore peu habitué à sentir les énergies - il n'avait appris à le faire que lors de son passage sur Terre, après tout -, il avait craint que quelqu'un de plus adepte que lui puisse voir clair dans son jeu.
De toute évidence, ce n'était pas le cas - ou cet imbécile n'avait tout simplement pas pris la peine de le sonder assez attentivement. Une négligence qui pourrait bien lui coûter cher. Le prince lui avait jadis promis de se venger, l'avait-il déjà oublié ? Enthousiasmé à l'idée d'en avoir finalement l'occasion, il laissa exploser son aura autour de lui avec un puissant cri de guerre.

« Tu n'as aucune idée de ce que je te réserve. EN GARDE ! »

Pressé à l'idée de pouvoir finalement le remettre à sa place, il lança l'offensive sans lui laisser l'occasion de le faire en premier.
Fonçant droit sur lui, il disparut au dernier moment pour plutôt arriver dans son dos, assénant un violent coup de genou dans le creux de celui-ci. Toujours dans les airs, il en profita pour lui abattre son autre jambe en travers de la nuque, sans modérer sa force - s'il tombait pour si peu, il n'était pas digne de l'affronter.
Quelle déception ce serait, après avoir tant rêvé du jour où il pourrait enfin l'écraser. Retombant sur le sol, le prince braqua immédiatement la main en direction de son adversaire, une sphère d'énergie prenant forme au bout de ses doigts. et ne tardant pas à enfler démesurément. S'il voulait pouvoir porter le moindre coup avant de mordre la poussière, il avait tout intérêt à l'esquiver ; Vegeta ne ferait aucun cadeau.

« BIG BANG ATTACK ! »
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 194
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockJeu 10 Mar 2022 - 4:58
Il était vrai que son vaisseau avait été abandonné sur Namek, il n’avait même pas su le récupérer, suite à l’explosion de Namek. Le vœu qu’ils avaient formulé à Porunga concernait juste les vivants, après tout. Et Végéta s’était servi du Pod qu’il avait utilisé pour revenir de Yardrat pour obtenir un vaisseau de même type. De toute façon, Gokû ne souhaitait plus s’en servir. Du moins, dans cette temporalité. Car à Conton City, il continuait encore de s’en servir. Il aurait juste aimé avoir un partenaire d’entrainement, cela aurait été beaucoup plus profitable. Si ça ne tenait qu’à lui, il aurait très probablement proposé au Végéta qui se tenait face à lui de se joindre à son entrainement. Mais celui-ci allait très probablement refuser. De toute façon, il n’allait pas bousiller le temps juste pour avoir un partenaire d’entrainement, si ?

S’il y avait bien une chose qui agaçait Son Gokû, c’étaient les restrictions temporelles. Il était obligé de ne pas user de certaines techniques comme le Poing du Dragon pour commencer, ce qui était agaçant pour lui, car il n’allait pas pouvoir se donner à fond. Mais il saura se contenter des attaques qu’il avait déjà et il comptait bien gagner ce duel et…Ah non, il était censé le perdre. Restrictions temporelles à la noix, pensa-t’il, agacé. Dans tous les cas, il allait réussir à s’amuser, il en était persuadé.

‘’Je suis prêt, Végéta !’’ dit-il en se mettant en garde.

Le combat commença par un coup de genou dans le creux du dos de Xeno Gokû, se retrouvant projeté vers le bas, une douleur au dos. Seulement, il ne laissa pas la seconde assaut l’atteindre. Il attrapa la jambe de Végéta et le renvoya plus haut en hauteur, se stabilisant ensuite dans les airs. Seulement, le Prince des Saiyans ne comptaient s’arrêter là, dans son offensive. Son Gokû ne s’attendait pas du tout à ce que Végéta use de la technique qui devrait mettre hors d’état de nuire C-19. Il se donnait réellement à fond, Gokû s’en rendait bel et bien compte. Mais il ne comptait pas se laisser faire. Au moment où l’attaque allait le toucher, il usa d’une première téléportation pour arriver dans le dos de Végéta, un air sérieux au visage tandis qu’il lui envoya un Kamehameha à bout portant avant de foncer, se téléportant face à Végéta afin de s’engager dans une mêlée sauvage entre les deux Saiyans, Gokû ne souhaitant nullement donner l’avantage de départ à son adversaire.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 920.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockLun 14 Mar 2022 - 6:36

Voyant sa cible lui échapper au dernier moment, Vegeta se retourna naturellement à sa recherche - et ne dut qu'à ses excellents réflexes de réussir à repousser le Kamehameha qui lui arrivait en pleine figure. Renvoyée dans le décor, la vague déferlante explosa au loin, creusant le flanc d'une montagne et laissant le prince plus effaré qu'il ne voudrait bien l'admettre.
Même s'il s'en sortait à bon compte, cette première déconvenue si tôt dans le combat ne fit que jeter de l'huile sur le feu, l'obligeant à serrer les dents pour ne pas s'emporter - pas déjà, du moins. La réaction à avoir était essentiellement la même que contre un déplacement à haute vitesse, mais la marge de manœuvre était considérablement moindre ; on ne parlait pas de déplacement instantané pour rien.

Lorsque son ennemi juré vint vers lui à la recherche d'un affrontement plus physique, il était prêt à le recevoir. Il tâcha de lui faire comprendre qu'il ne plaisantait pas, insufflant à chacun de ses coups une férocité non-dissimulée. Peu lui importait qu'il finisse en sang - voire pire ; il ne pourrait s'en prendre qu'à lui-même pour avoir été trop faible. À quoi bon régler leurs comptes, s'il devait se soucier de l'épargner ? Être de sang royal n'avait pas empêché Vegeta de devenir soldat - de ceux qui ne font pas de prisonniers.

Rapide et brutal, il fit le nécessaire pour noyer la garde de son opposant sous un déluge d'attaques plus vicieuses les unes que les autres. Ne rechignant pas à lui enfoncer le nez d'un coup de coude ou à lui écraser son genou dans les côtes, il guettait la moindre occasion, la moindre ouverture qui lui permettrait de faire le plus de mal en un minimum d'efforts ; il fallait tout de même éviter de s'épuiser trop vite. Mais heureusement pour lui, la haine avait toujours été sa meilleure motivation. Freezer en savait quelque chose.

« Prêt ? Ne me fais pas rire ! »

Comme si on pouvait être prêt à affronter un combattant de son calibre ! S'il était aussi prêt que ses amis avaient cru l'être lorsqu'ils s'étaient dressés devant Nappa et lui lors de leur arrivée sur Terre, il ne ferait pas long feu.

« Je te croyais en train de t'entraîner ! Tu n'as rien de mieux à faire que de venir traîner ici ? Ou tu t'es fait à l'idée que tu ne servirais à rien, peut-être ?! » le questionna un Vegeta impitoyable, rendant coup pour coup et plus encore.

Il voulait le forcer à donner le meilleur de lui-même, même s'il essayait de ne pas le faire ; ne pas même lui laisser la chance de commettre cet affront, s'il devait lui venir à l'idée. Cet imbécile avait toujours eu une fâcheuse tendance à commencer en douceur, à prendre tout son temps, à s'amuser au lieu de se battre sérieusement. Pas cette fois. Le prince ne le supporterait pas !
Cela pouvait en avoir l'allure, mais ce n'était pas un duel amical - car ils n'étaient pas amis, quoi qu'il puisse en dire. Vegeta ne s'encombrait pas de telles notions, il n'avait besoin de personne à part lui. Le dernier lien qu'il avait entretenu était celui l'unissant à son subalterne ; Kakarot était bien placé pour savoir comment ça s'était terminé. De telles attaches n'avaient pas leur place dans la vie d'un guerrier, et encore moins sur un monde aussi médiocre que celui-ci.

Comment pouvait-on s'enticher d'êtres aussi fragiles ? Il ne comprenait pas - n'avait pas envie de comprendre. Ce n'était que l'une des nombreuses faiblesses accablant la race humaines, celles-là même qui avaient déteint sur son congénère. L'on pouvait dire qu'il avait été contaminé par leur sensiblerie, d'une certaine manière, et cela ne manquerait pas de lui jouer des tours.
Hélas, sans doute était-il déjà trop tard pour espérer encore qu'il revienne à la raison, déjà trop imprégné par leur médiocrité. Si voir d'autres Saiyans survivre exigeait d'en passer par un tel procédé, peut-être était-ce une bonne chose qu'ils soient les deux seuls survivants de leur race, finalement ; il ne savait s'il aurait toléré d'en côtoyer d'autres comme lui. Un seul, c'était déjà trop.

« Ne t'en fais pas, je m'occuperai de ces androïdes de malheur avant de venir te régler ton compte ! Reste donc bien à l'abri ! » Une recommandation qu'il était difficile de ne pas trouver un tant soit peu ironique au moment où il lui envoyait son pied en plein visage, avec la ferme intention de lui décrocher la mâchoire pour effacer tout sourire de son visage.  « Ne me dis pas que c'est pour ça que tu es là ? Tu regrettes de ne pas être resté caché à apprendre des tours de passe-passe, c'est ça ?! »

Cette technique qu'il avait appris était peut-être utile, oui, mais ce n'étaient pas là les méthodes d'un véritable guerrier - d'un Saiyan encore moins.Non que ce soit la première fois qu'il faisait honte à son héritage, c'était devenu une habitude à ce stade. Vegeta avait cessé de s'en formaliser, s'étant bien rendu compte qu'il était trop tard pour le rééduquer. Qu'il reste donc dans son ignorance, cela vaudrait mieux pour tout le monde.
Néanmoins agacé par cette pensée, le prince surenchérit d'un surpuissant uppercut à l'estomac pour l'arracher du sol et l'envoyer dans les airs, interrompant finalement ce combat rapproché.
Aussitôt, son corps se nimba d'un halo de pouvoir, parsemé d'étincelles ; une arcane qui devrait rappeler quelques souvenirs à son adversaire, et sans doute pas des plus agréables. Et comment le lui reprocher ? Il la savait capable de faire disparaître un corps entier. De briser même les étoiles.

« PRENDS ÇA ! GALAXY BREAKER ! »

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  4NcFvE3
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 194
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockMer 16 Mar 2022 - 8:45
Végéta était la bonne personne à affronter selon Gokû. Il pouvait toujours y aller à fond, sachant pertinemment que son adversaire saurait rendre les coups. Et c’était totalement différent des ennemis qu’ils affrontaient car Végéta ne le tuerait pas, pensant probablement que vaincre Gokû serait une humiliation ou quelque chose. Gokû n’avait jamais perdu un combat en étant vulnérable à Végéta. Il avait certes perdu le premier combat mais Végéta n’avait pas eu l’énergie pour l’achever. Néanmoins, Gokû ne pouvait s’empêcher de trouver ce Végéta vachement désagréable. Il n’avait jamais eu des interactions avec le prince lorsque celui-ci avait obtenu le Super Saiyan. Il l’avait vu avant cela et après qu’il s’est fait battre par C-18. Et à ce moment-là, Végéta était certes désagréable, mais pas à ce point-là. Le Végéta qui était venu avec Nappa était totalement similaire qu’il avait en face, la puissance en moins.


Végéta aurait pu avoir raison s’il était face au Gokû de cette Timeline, ce qui n’était pas le cas malheureusement. Le Gokû à qui il faisait face actuellement avait une tout autre manière de penser et avait su évoluer à travers son histoire. Il avait même récupéré sa queue de singe dès qu’il en avait eu l’occasion. Alors qu’autrefois, il refusait d’admettre qu’il était un Saiyan, prétendant être un Terrien, cet avis avait changé au bout d’un moment. Il ne savait pas du tout quand il avait accepté cette idée mais il l’avait accepté. Il lui semblait logique que c’était dû au fait qu’il avait côtoyé de plus en plus de Saiyan, à travers ses missions. Au final, il avait passé énormément de temps en leur compagnie qu’être un Saiyan ne l’avait plus si dérangé que cela. Il affirmait toujours être originaire de la Terre, il y avait vécu là-bas après tout. Cela ne changera jamais.
‘’N’est-ce pas un entrainement, ce combat ? On cherche tout les deux à affronter l'autre et au final, cela reste profitable !’’ répliqua le fils cadet de Bardock en échangeant des coups avec l’adversaire.

Il faillit rajouter que les Saiyan progressaient lors de chaque combat, mais cela aurait semblé fortement suspect, alors il s’abstint. De toute façon, pour lui, chaque combat était une manière d’apprendre et même un plaisir. Et ceux avec Végéta l’était encore plus.

C’était bien ironique, ce que disait Végéta à propos des Cyborg. Après tout, Gokû devait tomber dans le coma suite à sa maladie cardiaque dont il ne connaissait toujours pas l’origine. C’était sûrement à cause de l’abus du Kaioken, étant donné que celui-ci forçait sur le sang, les muscles et les os. Dû à cela, Végéta avait presque pris le commandement de la Z-Team, de par sa supériorité. Malheureusement, cela n’avait servi à rien face aux cyborgs.

‘’Tu crois vraiment que je suis aussi lâche, Végéta ?!’’ répondit Son Gokû, d’un ton légèrement plus dur, plus sec. ‘’Je ne me cacherai pas, je vais me battre et tu le sais très bien !’’



C’était avec cette technique qu’il avait éliminé Nappa, il s’en rappelait parfaitement. Végéta comptait-il l’éliminer ? Non, il ne devait certainement pas penser cela. Et puis, Gokû n’allait certainement pas se laisser faire, il en était hors de question. Il chargea un Kamehameha qu’il envoya s’entrechoquer contre le Galaxy Breaker. Ses muscles se tendirent brusquement sous l’effort, ses veines palpitant un peu partout dans son corps. Végéta lui avait toujours été supérieur, au niveau Kikoha. Même lors de leur première affronter, Gokû avait dû compter sur le Kaioken x4 pour espérer prendre un net avantage sur lui. Au bout d’un moment, il relâcha et se laissa tomber sur le côté afin d’éviter l’attaque qui lui remontait dessus. L’attaque le frôla, le faisant soupirer de soulagement.
Il ne resta pas inactif, par la suite. Il devait continuer de s’acharner au corps-à-corps, son avantage sur Végéta. L’assaillir et continuer de l’épuiser continuellement pour pouvoir prendre l’avantage. Fonçant alors sur lui, il feinta de lui donner un crochet du droit avant de lever brutalement la jambe, afin de le frapper au ventre, lui coupant momentanément la respiration avant de lancer sa combinaison d’attaque favorite : le Combo Météore qui consistait à donner des coups rapides avant de conclure par un Kamehameha depuis les airs.

''Et toi ? Tu tenais trop à reprendre l'avantage sur moi, avoue-le ! Tu es là uniquement pour prouver ta supériorité, tenant trop à ton titre !''
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 920.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockSam 19 Mar 2022 - 11:16

Un entraînement ? Oui, et alors ? Était-ce une raison pour ménager ses efforts ? Ne pas se donner à cent pour cent de ses capacités ? S'il pensait pouvoir s'en sortir à moindre frais, Kakarot risquait d'être très déçu. Le prince n'était pas homme à se contenter de demi-mesures, au combat encore moins, et ce même s'il n'était pas censé être à mort. Car après tout, s'il devait y avoir un accident, si son rival devait ne pas s'en relever, serait-ce vraiment sa faute ? S'il ne pouvait survivre à une session d'échauffement, aussi intense soit-elle, quelle chance avait-il contre ces fameux cyborgs ? Eux ne feraient pas dans la dentelle. Mieux valait y être préparé.

« Parce que tu crois que tu en auras l'occasion ? Tu peux dormir sur tes deux oreilles, je me chargerai personnellement de ces tas de ferraille ! Ce sera déjà terminé avant que tu aies le temps de te réveiller ! »

Mais même alors qu'ils étaient dans le feu de l'action, Vegeta ne perdait rien de sa perspicacité. Plus il observait son congénère, plus il écoutait ses réponses, et plus quelque chose lui mettait la puce à l'oreille. Il ne savait pas encore quoi exactement, mais comptait bien en apprendre davantage, même s'il devait lui tirer les vers du nez à la force de ses poings.
Qu'on lui cache quelque chose ? À lui ? Il ne le tolérerait pas. Que son vieil ennemi l'accepte ou non, il était un Saiyan ; cela faisait de lui l'un de ses sujets, même s'il devait le lui rappeler par la manière forte. À ce titre, il devait le respect à son souverain, et notamment la vérité. Bien sûr, cela ne voulait pas dire qu'il en allait de même dans l'autre sens...

« Tu n'as pas répondu à ma question. Qu'est-ce que tu viens faire ici ? Tu n'étais pas censé t'entraîner avec le Namek et ton fils ? »

Il n'y avait rien ici, il était bien placé pour le savoir. Rien qui justifie d'y revenir. À moins que ce soit devenu un point de rendez-vous entre lui et ce mystérieux garçon ? N'avait-il pas dit qu'il ne reviendrait qu'à la fin des trois ans ?
Quelle raison auraient-ils de se revoir avant cela ? Échanger des secrets sur le Super Saiyan, peut-être ? Tout ça pour le laisser encore plus à la traîne, comme s'il n'était pas digne de partager avec eux ce qu'ils pouvaient avoir à se raconter... Comme s'il n'était pas digne.

Cette perspective le révolta plus encore, augmentant d'autant sa volonté de rappeler sa place à son adversaire. S'il encaissa de plein fouet la volée de coups que lui destinait ce dernier, il se reprit à temps pour parer l'ultime attaque et le suivre dans les airs avant qu'il ait pu prendre ses distances.
Ainsi, il le frappa durement à l'avant-bras alors qu'il se préparait à lancer sa vague d'énergie, l'envoyant creuser une galerie dans le sol à la place. Sans lui laisser le temps de se remettre, il lui colla son poing dans l'estomac et envoya sa jambe gauche le cueillir durement à la tempe, profitant pleinement de la liberté de mouvements que conférait le combat aérien.
Joignant les mains au-dessus de sa tête, il les abattit brutalement sur sa nuque pour le renvoyer au sol - et se mit immédiatement à le bombarder avant même qu'il ait pu l'atteindre, faisant pleuvoir sur lui un véritable déluge de ki comme il savait si bien le faire. Ça n'aurait pas raison de lui, évidemment, mais il avait dans l'idée qu'il ne pourrait pas tout esquiver, et il n'en demandait pas plus pour l'heure.

« Je ne sais pas ce que tu mijotes, mais ne me prends pas pour un imbécile ! »
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 194
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockLun 21 Mar 2022 - 18:54
Végéta ne savait pas à quel point ses phrases teinté d’orgueil pouvaient être véridiques. Et ce ne serait pas Xeno Gokû qui allait l’informer de la véracité de ses paroles. Il n’allait pas bousiller la Timeline pour un plaisir inutile. Déjà que ce combat pouvait ruiner celle-ci s’il s’y prenait mal. Il restait tout de même confiant, sachant déjà que tout allait bien se passer.


‘’Mon fils se repose actuellement, de même pour Piccolo.’’ Répondit calmement Son Gokû.

Quel ironie. Xeno Gokû connaissait bien évidemment la place de Végéta, mais il était trop tard. Il n’était plus Prince, et encore moins roi dans sa temporalité. De nombreuses personnes avaient pris sa place sur la Planète Végéta dans la Timeline principale. A commencer par Broly, le Super Saiyan Légendaire. Mais cela, le Végéta de cette période ne le savait pas du tout. Et il ne comptait surtout pas le lui dire. Il était encore beaucoup trop tôt. Végéta n’avait pas encore fait la rencontre de Broly, cela risquait de tout chambouler. De plus, cette rencontre humiliante allait lui être profitable, même s’il en douterait sûrement à l’avenir. Néanmoins, il était vrai que le Végéta de cette période était quelqu’un d’extrêmement impulsif et prenait la mouche pour tout et pour rien. Il gardait toujours son orgueil de Prince des Saiyan et rien ne semblait le défaire. Cela allait changer lors de son séjour dans la Salle de l’Esprit et du Temps, en compagnie de Mirai Trunks. Son voyage dans l’espace l’avait certes fait progressé mais il n’avait pas eu la sérénité que la Terre lui aurait apporté s’il serait resté. Il restait encore beaucoup trop hargneux et arrogant.

Il ne put lancer son Kamehameha, Végéta avait su le contrer assez facilement en l’attaquant à l’avant-bras. Le prince des Saiyan ne resta pas inactif et lui décocha un poing dans l’estomac suivi d’un coup à la tempe pour l’envoyer au sol. Il ponctua son assaut par un déluge de Kikoha qui touchèrent majoritairement tous le fils de Bardock.

Au final, Végéta a pu combler la différence de puissance entre lui et le Terrien d’adoption. Et il n’avait toujours pas fait usage du Super Saiyan, ce qui montrait que le prince en avait encore sous le coude. Mais Son Gokû aussi en avait encore sous le coude. Il ne pouvait malheureusement pas tout dévoiler, au risque de nuire à la temporalité.
Son Gokû dût ruser d’une seconde téléportation pour échapper à ce déluge et apparut à quelques mètres devant Végéta, commençant à fatiguer. Ses vêtements se déchiraient à diverses endroits, sans même qu’il n’y prête réellement d’attention. Il répondit alors à son rival :

‘’Attends ! Du calme, Végéta ! Je ne mijote rien, je t’assure !’’
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 920.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockMar 22 Mar 2022 - 4:16

« Arrête de tourner autour du pot ! » ragea Vegeta, de plus en plus agacé par ce petit manège.

D'une honnêteté désarmante, son contemporain n'était pas taillé pour le mensonge - et même dans cet état de nerfs, le prince ne pouvait ignorer qu'il évitait sciemment la question, qu'importe le nombre de fois qu'elle lui était posée. C'en était assez ! Qu'est-ce que cet endroit désert pouvait avoir de si spécial ? Y avait-il autre chose ici qu'une valeur symbolique ?  Il refusait d'être laissé dans l'ignorance. S'il y avait quelque chose à savoir, il réclamait d'être mis dans la confidence, que cela plaise ou non.

Cela l'irritait tant que c'était à peine s'il profitait de le mettre en difficulté - de lui montrer qu'il n'avait pas ou plus autant d'avance sur lui qu'il avait pu l'espérer. Peut-être même était-ce lui qui était en retard désormais ; Vegeta retenait si peu ses coups qu'il était difficile d'en juger. Le seul paramètre qu'il semblait encore prendre en compte était de ne pas faire exploser la Terre par accident - et c'était, selon toute vraisemblance, uniquement parce qu'il était dessus en ce moment.

« Si tu ne veux pas me le dire, compte sur moi pour te tirer les vers du nez ! » pesta-t-il alors que son interlocuteur le suppliait de reprendre son calme - en vain, évidemment.

Ignorant ses supplications, le prince en exil pointa immédiatement les doigts dans sa direction, index et majeurs connectés pour concentrer une puissance considérable avec la plus grande précision. Son adversaire eut à peine le temps de sentir l'énergie se concentrer autour de lui avant de se trouver au cœur d'une violente explosion purpurine, qui, eut-il été moins résistant, aurait facilement pu le changer en un ignoble feu d'artifice.

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  8qDIYCV

S'il n'avait pas assisté à la mort de Kiwi, son rival devait pouvoir sentir qu'il ne rechignait pas à user des techniques les plus mortelles de son répertoire. À lui de faire ce qu'il fallait pour en réchapper, si tant est qu'il en soit capable.
À quoi bon le ménager ? Les cyborgs, eux, ne le feraient pas - pas plus que le prince lui-même quand il serait enfin libre de se débarrasser de lui une bonne fois pour toutes. Dès que tout danger aurait été écarté, il n'aurait à nouveau d'autre but que de le démolir. Puisse-t-il être prêt quand le moment viendrait ; Vegeta, lui, veillerait à l'être.

Le sort de la Terre et de ses habitants lui était parfaitement égal : tout ce qu'il voulait, c'était un défi à sa hauteur, et que Kakarot n'ait plus aucune excuse pour faire autre chose que se concentrer sur leur compétition. Au plus vite il tomberait à court de prétextes pour lui refuser sa revanche, et au plus vite le prince obtiendrait satisfaction.
Il ne s'en cachait pas : son aide, déjà relative, était purement intéressée. Il ne leur devait rien : ce n'était pas parce qu'ils l'avaient ramené sur leur planète - étaient assez idiots pour héberger un « ancien » ennemi - qu'il allait éprouver de la reconnaissance à leur égard.

« Alors ? Toujours pas décidé à parler ?! »

L'écho de la détonation résonnait encore au milieu des rochers tandis qu'il levait la main pour faire apparaître un cercle d'énergie. Un disque, pour être exact, inspiré de celui que l'ami chauve de Kakarot maniait avec si peu de dextérité, échouant systématiquement à tuer sa cible - lui inclus. Vegeta, en revanche, n'avait pas tant de clémence, et le lança en direction de ce qu'il estimait être la taille de sa cible au travers du nuage de fumée, tout disposé à le couper en deux s'il ne se montrait pas plus coopératif.

On ne dit pas « non » à un prince ; c'est la base de l'étiquette.
Il ferait bien de s'en rappeler à l'avenir... S'il vivait assez longtemps.
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 194
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockMar 22 Mar 2022 - 14:32
‘’Je ne te cache rien, Végéta ! On devait bien faire la revanche non ? C’est bien pour cela que je suis venu à toi !’’
Son Gokû n’arrivait pas à comprendre ce que souhaitait savoir Végéta. Avait-il compris quelque chose sur le Patrouilleur du Temps qu’était le fils de Bardock. Il espérait que non, car cela reviendrait à devoir effacer la mémoire du Prince des Saiyan, et donc à annuler ce qu’il souhaitait faire. Sa mission serait donc un échec s’il en arrivait là et il ne le voulait pas. Ce combat ne devait certainement pas se passer, mais il pouvait justifier la suite des événements. Et jusque-là, il y arrivait à merveille. Il arrivait à tiser l’arrogance et la fierté de Végéta, le préparant sans problème pour la suite des événements.

Le mari de Chichi mentait bel et bien, mais pas pour les raisons auxquelles pensait le prince des Saiyan. Sa présence même était un mensonge, d’ailleurs. Il n’était pas le Son Gokû de cette temporalité, il jouait un rôle. Car c’était cela sa mission. Jouer le rôle du Son Gokû afin d’infiltrer plus aisément cette temporalité et de voir les dégâts sur la ligne du temps. Après tout, ils étaient obligé de laisser un crime temporel se dérouler, ce qui était contraire à leurs lois. Il était donc logique qu’ils s’assurent qu’il n’y ait pas d’avantage de dégâts.

Végéta n’hésitait aucunement à se servir de techniques meurtrières. Xeno Gokû connaissait la technique qu’il utilisait actuellement. Il avait mis longtemps avant de l’apprendre mais au sein de la Patrouille du Temps, il avait appris ce que c’était. C’était face à Kiwi sur Namek qu’il avait fait cela. Il était hors de question que Xeno Gokû se prenne l’attaque et en meurt ainsi. Il chargea son Kamehameha, n’hésitant pas à y aller à fond en servant de sa queue pour cela et d’envoyer son attaque afin de limiter les dégâts de l’explosion. Plus question de se retenir, Végéta semblait déterminé à le tuer, cette fois-ci. Il sentait déjà un Kienzan lui foncer dessus. Il effectua un petit saut mais il ne fut pas assez rapide et le Kienzan le frôla au niveau de la jambe. Juste frôler était dangereux, au vu des


Le bas de son pantalon était totalement absent et Gokû ne se rendit même pas compte du problème, tellement il était habitué. Le problème était qu’il n’était pas censé avoir la queue Saiyan et il le savait pertinemment. Mais dans le feu de l’action, il oubliait ce détail. Du sang coulait à flot de sa jambe, tandis qu’il toisa son rival, un sourire aux lèvres :
‘’Et bah, tu es vraiment fort, Végéta !’’

Il devait se dépêcher de finir ce combat. Végéta risquait de trop s’épuiser sinon et il ne serait pas disponible pour affronter C-19 et C-20.
{Je vais devoir l’assommer…}
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 920.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockVen 25 Mar 2022 - 9:01

Kakarot avait beau se démener pour trouver une échappatoire, il n'arrivait qu'à rendre son histoire plus décousue qu'elle ne l'était déjà. Les Saiyans n'étaient pas taillés pour la finesse, et lui moins encore que les autres. Il était déjà trop tard, de toute manière, le prince n'écoutant plus un traître mot de ses explications absurdes. Non qu'il ait besoin d'une raison pour vouloir s'en prendre à lui, mais son vieil ennemi semblait mettre tout en œuvre pour l'y motiver encore davantage.

S'il y avait bien quelque chose qu'il ne tolérait pas, c'était que l'on se moque de lui ; déjà au moment où cet autre Super Saiyan s'était présenté à eux, il n'avait que peu apprécié d'être laissé pour compte. Il n'y en avait peut-être que pour « Son Goku » avant, car il était le seul guerrier digne de ce nom dans les parages, mais c'était terminé.
Puisque ces misérables terriens avaient voulu de lui sur leur planète ridicule, ils allaient devoir se faire à l'idée. Il se chargerait des combats qu'ils étaient incapables de mener, uniquement parce qu'il en avait envie ; le moins qu'ils puissent faire en retour était de lui montrer du respect - de se prosterner devant lui.

« Garde tes excuses ! Je vais t'apprendre à me prendre au sérieux !! »

Pour qui se prenait-il ? Juste parce qu'il avait eu la chance de devenir le Guerrier Doré le premier - par pur hasard, sans aucun doute -, il croyait pouvoir l'humilier ? Il était grand temps de remettre les choses à leur place. Et si le prince peinait déjà à contenir son énervement, celui-ci échappa à tout contrôle lorsque, le disque lacérant les vêtements de son adversaire, il eut la surprise de voir apparaître une queue de singe.

Celle-là même qui était propre à leur race ; que Kakarot ne portait, selon ses dires, plus depuis des années. Celle qu'il avait lui-même perdu lors de son premier passage sur Terre, et qu'il lui avait été impossible de faire repousser par la suite. Il avait fini par se faire une raison, mais n'en était pas moins courroucé et meurtri de ne plus avoir ce qui faisait la fierté de leur espèce. Il se sentait amputé à juste titre. Et voilà que ce Saiyan au rabais - ce rebut, rejeté car trop faible par leur société -avait encore la sienne ?

« ...Mais qu'est-ce que... Comment ?! » balbutia le prince, les yeux rivés sur cet appendice qui n'aurait plus dû exister. Si lui n'en possédait plus, pourquoi quelqu'un d'autre y aurait-il droit ?

L'avait-il cachée pendant tout ce temps ? Non, il n'aurait pas pu s'empêcher de se transformer lorsqu'il avait fait apparaître une lune artificielle, à l'instar de son fils. Cela signifiait qu'il avait trouvé un moyen de la faire repousser - et qu'il l'avait gardé pour lui.
Encore un secret. Encore un mensonge. Assez !
Vegeta serra les poings à les en faire saigner, une veine battant au niveau de la tempe. Contre toute attente, son masque de fureur laissa transparaître un sourire ; mais celui-ci n'avait rien de joyeux. Il n'était que pure malveillance, qu'un concentré de haine. Tremblant de fureur, il cracha entre ses dents :

« Tu sais quoi ? Ça tombe bien, finalement ! J'attendais que tu daignes te transformer pour t'écraser, mais puisque tu t'obstines à me prendre à la légère... PRÉPARE-TOI !!! »

Dans un long et puissant cri qui lui permit d'exprimer un tant soit peu toute sa rancœur, Vegeta déploya sa puissance - et fit trembler le sol à quelques mètres sous eux. Son aura se mit alors à changer, s'agitant de plus en plus telle une mer déchaînée... Dont les vagues prendraient progressivement la couleur de l'or alors que leur violence atteint son paroxysme.
Malgré l'extase que cela lui procurait, ses traits ne perdirent rien de leur hostilité. Oui... Kakarot avait eu le malheur de se moquer de lui alors qu'il avait finalement les moyens de lutter, et il allait devoir payer. La Terre entière en serait témoin !

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  G9qlrDW
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 194
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockMer 20 Avr 2022 - 1:03
« Garde tes excuses ! Je vais t'apprendre à me prendre au sérieux !! »
Végéta commençait à perdre patience et s’énervait. Son Gokû n’arrivait pas à comprendre pourquoi précisément. Il n’arrivait pas encore à comprendre ce que Végéta cherchait à vouloir savoir à tout prix. Avait-il compris qu’il n’était pas le vrai Gokû ? Non, c’était impossible.

« ...Mais qu'est-ce que... Comment ?! »
Suivant le regard de Végéta, Son Gokû comprit rapidement où était le problème et grimaça. Il avait totalement oublié sa queue et que dans cette partie de l’Histoire, il n’était pas censé l’avoir. Cela semblait même enrager le Prince des Saiyan.

« Tu sais quoi ? Ça tombe bien, finalement ! J'attendais que tu daignes te transformer pour t'écraser, mais puisque tu t'obstines à me prendre à la légère... PRÉPARE-TOI !!! »
Végéta se mit alors à déchainer sa puissance, la faisant même approcher à sa limite, cherchant même à dépasser celle-ci. Son aura passait alors à la couleur d’or, tandis que ses yeux devenaient verts. Il était en train de passer en Super Saiyan et devait s’attendre à ce que son adversaire en fasse de même. C’était beaucoup trop tôt, il ne pouvait se permettre d’augmenter son Ki de cette manière. Il ne devait surtout pas passer en Super Saiyan ! Si les Cyborgs s’en rendaient compte, ils risquaient de battre en retraite et de ne pas se montrer tout de suite. Et si jamais cela devait arriver, la suite de l’Histoire risquait d’en être affecté.

{Je vais devoir en finir, maintenant.}


Généralement, lorsque Végéta ou même Gokû déchainaient leurs auras, leurs adversaires étaient trop impressionné pour penser à les attaquer. Pourtant, c’était à ces moments-là que les Saiyan étaient le plus vulnérable, étant donné que leurs défenses étaient au plus bas. Justement, Xeno Gokû ne comptait pas rester inactif et laisser Végéta charger sa puissance à son paroxysme. Il chargea son poing droit afin de préparer un Ryûken. C’était lâche comme attaque, même lui l’admettait. Mais il ne voulait pas ruiner la temporalité pour une connerie de ce genre. Il se téléporta alors dans le dos de Végéta et frappa sa nuque à pleine puissance pour l’assommer.

‘’excuse-moi Végéta, mais je ne peux pas te laisser faire.’’ Dira-t’il avant que son rival ne s’effondre.

Le mieux à faire serait de remettre le Prince dans sa capsule, afin qu’il croie que tout cela n’était rien d’autre qu’un rêve. De toute façon, sa tâche avait été accomplie : aucune anomalie recensé. Il pouvait s’en aller tranquillement sans aucun problème. Il appuya sur le scouter qu’il gardait dans sa poche, annonçant la fin de sa mission. Il se vit très vite être téléporté à Conton City.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 920.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  ClockVen 22 Avr 2022 - 9:19

Pourquoi ne se transformait-il pas, lui aussi ? Alors même qu'il sentait la puissance affluer, le prince n'avait de cesse de se demander pourquoi son opposant ne suivait pas son exemple - refusait de l'affronter au mieux de ses capacités.
Se moquerait-il de lui jusqu'au bout ? Pensait-il n'avoir même pas besoin de cela pour le battre, même alors qu'il avait finalement obtenu lui aussi ce nouveau pouvoir ? Comment osait-il ? Cela ne fit que renforcer sa détermination, sa volonté de l'écraser à son aide ; il ne la maîtrisait peut-être pas encore parfaitement, mais ce serait bien assez pour en finir avec lui !

« Comment ?! Mais - »

Surpris par la célérité de son adversaire au beau milieu de sa transformation, Vegeta n'opposa aucune résistance - il n'en eut pas le temps. Frappé violemment, il perdit immédiatement connaissance avant d'avoir pu accéder à son plein potentiel, s'écrasant dans la poussière. L'aura dorée qui l'avait enveloppé s'était éteinte, sa chevelure redevenant intégralement noire avant qu'il touche le sol. Effectivement, l'heure n'était pas encore venue pour lui de révéler toute la portée de ses derniers progrès.
Chaque chose en son temps.

Il n'émergea qu'une heure plus tard, gisant à même le sol de la navette spatiale qui l'avait ramené sur terre, avec une migraine abominable. Grimaçant, il porta la main à sa nuque en s'efforçant de se relever. Comment s'était-il retrouvé dans cet état ?
Les derniers événements étaient flous, et il ne se rappelait pas avoir remis les pieds à l'intérieur du vaisseau. Il était presque sûr de s'être battu, mais son adversaire - le seul qui compte, qui soit digne d'être ainsi nommé - n'était nulle part, et trop de détails n'avaient aucun sens. Quel intérêt aurait le Saiyan élevé sur Terre à retrouver sa queue, alors qu'il pouvait désormais se transformer en combattant de légende ?

Toutes ces heures de simulations mentales où il s'imaginait combattre - et tuer - Kakarot auraient fini par lui monter à la tête ? Il grogna, peu satisfait par cette conclusion, ne serait-ce parce qu'il refusait d'admettre qu'il ait pu perdre même lors d'une confrontation fictive ; que son propre esprit ait pu s'avouer vaincu. Il n'en était pas question.

D'un geste rageur, il écrasa son poing contre la paroi du vaisseau, l'enfonçant sans la transpercer ; une bosse de plus sur la carrosserie, qu'il faudrait de toute façon faire réparer avant son prochain voyage. Lui avoir fait traverser un champ d'astéroïdes n'était peut-être pas la meilleure des idées.
Pour se calmer, le prince prit la direction de la salle de bain : il avait grand besoin d'une douche.
Claquant la porte derrière lui, il n'entendit pas que l'ordinateur de bord, se resynchronisant avec les réseaux de communication de la Terre, venait de recevoir un message, vieux de plusieurs semaines déjà. Un message qui pouvait paraître anodin, mais qui était sur le point de changer sa vie à tout jamais.

Reviens vite ! J'ai une grande nouvelle à t'annoncer.
▬ Bulma
Contenu sponsorisé

La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Empty
MessageSujet: Re: La Confrontation Intemporelle des Rivaux    La Confrontation Intemporelle des Rivaux  Clock
 
La Confrontation Intemporelle des Rivaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rivaux un jour, rivaux toujours [PV : Xeno Goku]
» Le père et le fils, une Rencontre Intemporelle
» les Descendants de deux rivaux
» L'entrainement des rivaux (PV: Denaro)
» L'entrainement des rivaux II (PV: Denaro)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-