-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

Partagez
 

 "Un Autre Lendemain."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cabba
Cabba
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 30/01/2018
Nombre de messages : 231
Bon ou mauvais ? : Je défendrais ceux qui en ont besoin.
Zénies : 1600

Techniques
Techniques illimitées : Distorsion Kick / Gravity Break / Garrick Cannon
Techniques 3/combat : Dimensional Impulse / Energy Shield
Techniques 1/combat : Big Bang Cannon

"Un Autre Lendemain." Empty
MessageSujet: "Un Autre Lendemain."   "Un Autre Lendemain." ClockMar 22 Fév 2022 - 22:15
HRP : ce sujet est la suite de "La Fin du Monde" et se situe vers la fin des évènements de "Vs Auros".



Cabba ouvrit les yeux.

Il était allongé dans les herbes hautes, au milieu d'une plaine. Il ne s’en était pas aperçu immédiatement, les paupières closes et le corps étendu paisiblement, mais c’était la rosée matinale qui l’avait tiré de son sommeil. Une rosée fraiche et vigoureuse, scintillant sous les premières lueurs du jour.

Que s’est-il passé ?

Son cerveau était tellement hébété qu’il ne pouvait rien comprendre, seulement ressentir dans un premier temps. Il entendait une sorte de bruissement sourd, comme si des milliers de petites vibrations parcouraient tout son corps, ce qui lui donna mal à la tête. L’énergie qu’il poursuivait avait disparu, mais à sa place, il sentait une présence plus grande encore. Un parfum entêtant qu’il avait si souvent senti depuis sa naissance et qu’il ne pourrait jamais oublier. Quelque chose d’irrationnel et irrésistible à la fois. Quelque chose qui lui rappelait l’endroit d’où il venait, si ce miracle était encore possible...

Est-ce un rêve ?

Peut-être que cela n'était qu'un de ces cauchemars qui le pétrifiaient chaque nuit, qu'à tout moment il allait se réveiller, son cœur palpitant et sa gorge asséchée par la peur. Mais il se tenait là, la respiration sereine, les muscles détendus, son énergie vitale stable. Il était sauf. Il était vivant.

Est-ce la réalité ?

Sa migraine persistait alors qu’il se relevait, mais pour une fois, cela ne l’inquiétait pas. C'était sans doute la preuve que ce qu’il était en train de vivre maintenant était bien vrai, que ce n'était pas juste un mauvais rêve destiné à le tourmenter. Ce mal de tête avait beau tarder à s’en aller, il était désormais certain de ce qui le causait : toutes les énergies vitales des environs avaient envahi ses sens, en même temps.

Des milliers et des milliers de saiyans, en bonne santé, étaient entrain de se lever et d’accomplir tout ce dont ils avaient besoin. Travaillant dans les champs, transportant des marchandises, préparant leurs rations pour la semaine, disposant des biens sur leurs étalages, s’échauffant et se combattant amicalement de bon matin, faisant leurs rapports à leurs supérieurs hiérarchiques, priant les statues des déesses et des héros tombés à la guerre. Des marchands, des érudits, des scientifiques, des soldats, des hommes, des femmes, des enfants, des vieillards, partout, prospères, vivants.

Comme appelé par toutes ces énergies, il se dirigea vers là où ces forces le guidaient. A chacun de ses pas, le décor autour de lui se transformait au gré des souvenirs qu’il chérissait le plus. Des souvenirs de son enfance, des souvenirs de son adolescence. Des forêts où il avait appris à cueillir de quoi se sustenter et comment se repérer avec la nature, des temples où il avait écouté les légendes guerrières de son peuple, des arènes désertes où il avait entrainé son corps et maitrisé son art du combat, des allées entières de boutiques pleines à craquer et de tavernes chaleureuses le temps d’une soirée ou de quelques nuits. Ces visions réagissaient avec son désir le plus intime, ce qu’il comprit aussitôt. La caresse du soleil sur sa peau et le vent tiède dans ses cheveux firent bientôt disparaitre tout sentiment de tristesse, murmurant autant de promesses de renaissance dans ses pensées.

Ce fut lorsqu’il se trouva devant le palais de Sadala que son être se mit à vaciller, bouleversé sous le coup d’une émotion qu'il ne pensait plus ressentir un jour.

Sa planète était entièrement intacte, comme il l’avait laissée avant son départ pour le Tournoi du Pouvoir. Des montagnes vertigineuses, des falaises rocheuses, des champs colorés, des étendues de verdure abondantes, des sanctuaires à la gloire des légendes anciennes, des villages rustiques, des cités modernes, les hauts appartements surplombant la capitale… Tout semblait, non, tout était de retour, comme si rien n’avait changé, comme si ces dernières semaines n’avaient pas eu lieu, comme si le Roi de Tout Chose n’avait jamais effacé son univers.





Cette prise de conscience fut comme s’il sortait d'un long coma, alors qu’il admirait la froideur de la nuit se fondre dans l'aube du lendemain, emportant tous ses doutes et toutes ses craintes. C’était comme s’il n’était jamais parti. C'était comme si la dernière pièce d'une énigme qu'il cherchait à résoudre depuis des années avait enfin été mise en place.

Tout à coup, sans qu’il ne puisse contenir les spasmes dans sa poitrine, il éclata de rire. Un rire sincère, entre l’épanouissement et la mélancolie, qui prenait naissance dans son estomac jusqu’à secouer ses épaules et soulager son cœur.

Après tout ce temps… Après toutes ces péripéties et toutes ces souffrances… L’espoir qu’il pensait ne plus être qu’un rêve inaccessible était enfin à la portée de ses doigts. Son interminable voyage venait de toucher à sa fin.


Il était revenu sur Sadala…
Il était enfin rentré chez lui.
 
"Un Autre Lendemain."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-