Le Deal du moment : -49%
Coffret Hot Wheels Monster Trucks Circuit de course + ...
Voir le deal
25.49 €

Partagez
 

 Auros [EVENT AUROS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auros
Auros
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 139

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockLun 29 Mar 2021 - 22:24
Pour votre liberté, vous vous êtes rassemblés,
Pour l'avenir vous vous êtes surpassés...
… mais pour le vaincre, il vous faudra prier.

« On dirait que je suis attendu... »

A peine eut-il terminé son voyage que le Grand Destructeur s'est retrouvé face à une poignée d'individus visiblement prêts à en découdre avec lui. Si certains visages lui étaient complètement inconnus, d'autres lui semblait presque familier, voire complètement. Balayant les yeux d'un regard menaçant, ce tyran fier s'approcha de trois pas avant de reprendre la parole.

« … et contre toute attente, le destin vous a permis de rester en vie. »

Ces propos s'adressaient particulièrement à Kaito Shan et Scalieco qui ont été laissés pour mort au cours des précédentes confrontations. Si ces deux là ont survécu aux pires atrocités alors il était de leur devoir de tout donner. Il était de leur devoir que de montrer à ce conquérant surpuissant qu'ils ne se sont pas accrochés à la vie pour que tout se termine ici.

« Kaito Shan... j'aurais dû me douter que tu serais de mèche avec Beerus. Quand à toi... »

Le guerrier masqué pointa du doigt le terroriste qui s'est échappé à la suite de ce premier message destiné à l'ensemble de l'univers. Il semblerait que ce dernier avait un message à lui faire passer.

« … je suis plutôt satisfait de te retrouver ici. Comme ça, je n'aurais pas besoin de prendre Sadala en otage. »

Une minute, il connaissait l'emplacement de Sadala ? Non, c'était pire : il savait précisément d’où venait Scalio et comment le forcer à se montrer. Bien entendu, vous vous doutez que ce monstrueux cyborg n'a ps obtenu ses informations tout seul, loin de là. Il était bien trop occupé pour partir à la chasse aux fugitifs alors... qui aurait pu lui fournir une telle information ?

« Quoi qu'il en soit, tout va se terminer ici. Suppliez moi ! Implorez mon pardon et je vous accorderais le privilège d'une mort rapide et indolore. Choisissez autrement... »

Il laissa place à un silence glaçant, leur laissant ainsi imaginer le pire. Pensaient-il réellement avoir la moindre chance contre un dieu de la destruction ? Quelque soient leurs espoirs en venant ici, le leader élyséen comptait bien les écraser avant de leur faire regretter cette terrible erreur.

Auros [EVENT AUROS] DJUxeZQ

« Peu m'importe le nombre ! Cette fois je vais tous vous exterminer ! »





Il est le seul rempart à la liberté,
Votre union, parviendra t-elle à le faire tomber ?
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7636
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockMar 30 Mar 2021 - 0:32
Le portail avait amené le Shan à destination. Proche de ses alliés pour le combat à venir, le Dieu du Temps se préparait au duel de sa vie. Depuis le dernier combat qu'il avait mené face à Auros, les choses avaient bien évolué... La cité du temps avait subi l'attaque des Dieux démons, l'obligeant à faire face à Demigra, ainsi qu'à Drichi. Les choses étant ce quelles sont, il avait même fini envoyé dans le flux du temps, ne faisant durant quelque temps qu'un avec l'histoire elle-même... Ce qu'il avait pu voir... Ce qu'il avait pu apprendre... Ce qu'il avait vu et revu, toutes ces choses l'avaient préparé pour ce jour. Un duel final contre l'être qui lui avait pris sa maîtresse. Qui avait ouvert la porte au conflit qui avait pris la vie à d'innombrables patrouilleurs du temps. Car oui, par ce qu'il avait fait, les démons avaient attaqué Conton-City, et de nombreuses personnes avaient trouvé la mort en défendant l'avenir si radieux qu'ils auraient pu avoir... Kaito était là pour ça. Honorer la mémoire de ceux tomber au combat pour leur avenir, et faire parvenir au fils de Jarvis le courage qu'ils avaient à ce moment-là.

"De mèche avec Beerus ? Ah..."

Observant le Dieu destructeur, le fils de Lyla se tenait droit, les bras ballants. Il écoutait ce qu'avait à dire son adversaire, silencieux, et attentive. Son but était clair... Exterminer tous les opposants face à lui. Le duel final s'annonçait donc ainsi : La mort devait régner. Mais... Le Dieu du Temps avait bien autre chose en tête. "Vous tous ! Écoutez-moi un instant ! Notre combat ne sera pas simple, mais... Je vous ai prévu un petit cadeau !" Levant légèrement les mains, tout en atteignant le paroxysme de sa puissance grâce au potentiel d'Ukurui, il était aussi puissant que le niveau de ses transformations lui permettait d'obtenir. Et ainsi, il pouvait de suite utilisée ses plus puissants sorts magiques... "Auros, je ne t'ai pas oublié... Je t'ai préparé un accueil digne de ce nom !" Le corps de tous les guerriers ici présents devenaient couverts d'une étrange magie. Une magie élémentaire de foudre, servant ainsi à décupler la vitesse dont ils pouvaient faire preuve. Et bien sûr, cette "armure de foudre", il l'avait placé sur lui-même.
Thème:
 
Pareillement, toujours en usant de magie, il communiquait avec ses partenaires par la pensée. *Si vous avez quoi que ce soit de prévu, pensez-le ! Je nous ai relié ! Il ne nous entendra pas !* Aujourd'hui, l'ancien disciple de Chronoa offrait à Auros son plan : L'utilisation de la magie contre ce combattant de puissance ! "Aller !" Hors de question de laisser à l'ennemi le premier coup. Cela reviendrait à lui offrir sur un plateau d'argent les guerriers ici présents en les amochant... C'était pour cette raison qu'il débutait les hostilités, partant à toute vitesse vers l'être divin de la destruction. Usant de son influence sur le temps, il déclenchait un freeze grâce à sa magie du temps, frappant directement dans la tempe droite de son adversaire avec son poing gauche. Et comme surprise, il utilisait sa magie de lumière, créant un flash aveuglant juste face à ses yeux. Reculant en même-temps, il levait ses mains, en faisant appel à la magie de création, tout en augmentant autour du Dieu de la destruction la gravité. Magie spatiale en place de sorte à le ralentir, il faisait sortir du sol des chaînes, l'enlaçant ainsi à l'intérieur. Des fers magiques de sorte à correctement le gêné...

*Maintenant !*

En forçant également avec sa propre puissance, il utilisait la magie spatiale de gravité autant pour alourdir le corps d'Auros, que pour forcer les chaînes à s'écraser sur lui. "Je dois m'excuser pour la dernière fois, Auros. J'étais aveuglé par la colère. Ce style de combat n'était pas correct. Mais..." Son regard était bien plus serein, et concentré qu'auparavant. "J'ai l'esprit clair, à présent. Permets-moi de t'offrir ma véritable valeur !" Ses alliés... Ses camarades... Ses enfants, et ses disciples... Il allait tout faire pour les protégés. Autant en tant que gardien que soutien, il ferait de son mieux pour octroyer la victoire à son équipe. L'échec n'était pas envisageable, et il était bien temps pour le Dieu de l'Univers 13 de connaître le goût de la défaite ! Cette fois, l'Univers 7 avait rassemblé ses meilleurs éléments pour une dernière défense. Et cette défense, elle allait écraser d'une main de maître cette attaque sur leurs maisons et leurs familles !

"Cette fois, l'Univers 7 va gagner... Nous allons t'arrêter, toi et ta folie des grandeurs !"
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16257
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockMar 30 Mar 2021 - 9:35
L’entrainement qu’avait entamé Pythar et Kaito avait été coupé court par l’arrivée d’Auros. Que le dieu en soit témoin : Ces courts échanges avaient permis au dyarque déchu de faire étalage de sa sainte motivation. Ce n’était pas tout, le Shan a ainsi découvert quelle viscérale importance le saiyan attachait à ses défunts amis et sa famille. Peut être que cet événement colérique était nécessaire pour que les deux hommes puissent s’allier sans crainte de décevoir l’autre ? Seul le temps saura donner réponse à cette soudaine question. Le seigneur Elyséen s’était matérialisé au sein du Kaioshinkai, souillant cette terre divine afin d’assoir sa domination puérile. Résolu à faire front à cet ignoble dictateur, le fils de Thalès abandonna sa couteuse transformation blue et rejoignit à la hâte son associé Shinjin pour l’assister dans la lutte contre Auros. En accourant vers le champ de bataille, il ressenti les présences de nombreux protagonistes autant bons que mauvais. Freezer, Lava et d’autres serviteurs du conquérant s’opposaient à des membres de la time patrol et diverses âmes pures comme Setsuka ou Draven.

Malheureusement, le veuf ne pouvait pas se permettre de relâcher l’attention qu’il donnait au dieu de la destruction. Les courageux guerriers s’opposant aux Colds seraient donc seuls le temps de s’occuper du principal adversaire. Faisant face au légendaire Empereur-Dieu de Magnétar, Pythar se mit en évidence, ne craignant nullement cet affrontement pour lequel il était fatalement préparé.


« Auros ! Ton règne de terreur va prendre fin ici même ! Ton ingérence est risible comme l’acharnement aveugle que tu portes à la destruction d’un peuple innocent ! »

Frappant la cuirasse de son torse à l’aide de son poing droit, le défenseur de Vegeta portait fièrement l’héritage de la Z-Team, de Charlo et Sharotto.

« Tu as eu jusqu’ici la chance d’échapper à un combat contre moi. Sache que veine est épuisée ! »


Auros [EVENT AUROS] Mad_Pythar_icon2

En se pointant du doigt tel Majin Vegeta, Pythar se permettait un certain zèle qu’il avait contenu depuis son affrontement contre Broly. En effet, le monarque sortant était certain d’avoir les capacités lui autorisant la victoire finale.

« Je détiens un pouvoir supérieur au divin « bleu » que tu as vu auparavant. »

Il désigna alors la caboche d’Auros qui fut rapidement restauré par Misha à de nombreuses reprises.

« Et tu ne tromperas plus personne, je peux moi-même voir que ton visage est couvert de profondes balafres, viens te battre si tu es un homme ! »

Braillait l’homme au bouc dans un élan de virilité venant presque à tordre sa voix dans ses plus basses octaves. Il était temps de mettre fin aux beaux discours et de débuter la mêlée pour en finir de cet enchainement de drames. Abaissant son dos pour concentrer sa rage, le guerrier de l’espace fut couvert pendant quelques instants d’une intense aura qui fut vite étouffée par le caractère divin de son rituel. La chevelure de Pythar prit ainsi une teinte d’azur foncée similaire en tout point au super saiyan bleu royal de Vegeta lorsqu’il affronta Toppo. Avec ce changement visuel se projetait une terrible puissance céleste qui ne manqua pas de provoquer un certain brouha le temps qu’elle soit correctement canalisée.

En plus de cette audacieuse transformation, le fils de Thalès fut partiellement assisté d’une bulle magique aux attributs électrique. Ce cadeau du magicien Kaito octroyait une vitesse d’avantage supérieure au dyarque déchu, une aubaine qui n’arrangeait pas le dominateur de l’univers 13.

Décidé à ouvrir les hostilités en misant sur la brutalité que lui offrait son potentiel, il s’élança gaillardement dans la bataille, suivit ou non.

« Prépare-toi Auros ! »

Annonçait le super saiyan blue en cherchant à percuter de son coude droit le menton de son rival, profitant de l’élan de son vol du dragon. Que la brèche soit ouverte ou non, rien n’empêchait le lutteur de poursuivre son assaut en bastonnant son adversaire dans des échanges dragonballesques. Pas de jeux : Pythar donnait tout ce qu’il avait d’entrée de jeu, combinant sa haute maîtrise du divin avec sa technique « cœur ardent », obtenant un facteur de vitesse et de force démentiel. L’objectif de l’ami de Charlo était essentiel : Submerger le tyran au corps à corps. L’espace d’une minute tout au plus afin de laisser tout le temps nécessaire à ses associés pour préparer une attaque d’envergure. Évidement, la cinématique de l’affrontement autorisait Auros et Pythar à échanger à la fois des poings et des paroles.

« Je t’ai vu affronté Broly… »

Déclarait-il pendait les échanges si c’était possible. Soudainement, il tenta d’attraper la bras mécanique d’Auros pour provoquer une rotation complète de l’Elyséen afin de l’envoyer vers le sol.

« … Tu étais bien plus fort à ce moment-là ! »

Auros [EVENT AUROS] B257e10a0544eac181d5d533ebd7f7e545b6e74d

Le tyran fut brusquement balancé vers le sol avant d’être victime d’une dernière attaque. D’une seule main, Pythar fit écho de sa puissance en envoyant un canon garrik vers le dieu de la destruction. Le renégat de l’univers 13 allait connaître l’ampleur de la colère d’un saiyan enragé par la soif de victoire. Le guerrier de l'espace n’espérait qu'une chose : Que son initiative ne soit que le début d'une série d'attaques à répétitions ne laissant pas une seconde au destructeur pour agir.




Scalieco
Scalieco
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 10/04/2020
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Arrogant
Zénies : 2730

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Blitz | Union Scindée
Techniques 3/combat : Nova Strike | Full Counter
Techniques 1/combat : Exploding Finishing Blow

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockMer 31 Mar 2021 - 19:08
Le monde sur lequel je venais de poser le pieds était autrement plus coloré que celui que j'avais laissé derrière moi. Je me retournais d'ailleurs une fois le portail traversé, constatant avec une certaine inquiétude l'absence de mes compagnons d'entraînement. J'étais convaincu qu'ils étaient chacun prêt à risquer leur vie pour mener à bien cet affrontement, leur absence signifiait tout bonnement que notre lieu d'arrivé était différent... Satanés dieux, qu'avaient-ils derrière la tête ? Pouvait-on seulement leur faire confiance ? Je fus rapidement conforté dans l'idée qu'ils ne m'avaient au moins pas dupé tandis que la voix maussade du dieu-cyborg s'élevait de l'autre côté du sanctuaire. Il s'adressait à tous les combattants qui s'étaient rejoins en cet ultime instant, combattants que je repérais rapidement en jetant un oeil aux alentours. Kaito Shan faisait partie de ceux-là, et Auros ne se priva pas de remarques à notre sujet, arguant que cette fois-ci il ne nous laissera pas nous en tirer la vie sauve. Un fin sourire se dessina sur mes lèvres.

"Me fais pas rire mon gars, non seulement tu ne nous as pas eu la dernière fois, mais en plus t’avais besoin de ta salope derrière toi pour m’empêcher de t’infliger des blessures plus graves qu’un bras cassé. Mais alors cette fois-ci ? Comptes pas sur un boost de puissance miraculeux pour t’en sortir, c'est toi qui ira rejoindre les vers, enculé de mégalo'."

Si j'affichais une mine fière et des paroles assurées, mon poing était lui complètement serré de rage. J'avais bien entendu, ce salopard prévoyait de s'en prendre à Sadala ? Il avait déjà anéanti l'une des espèces Saiyans dont le sang coulait dans mes veines, et voilà qu'il voulait voir disparaître l'autre moitié. Il n'en était absolument pas question. J’aurais jamais du informer la gueuse de mes origines, mais ça prouvait bien une chose: ma petite personne l'intéressait plus qu'il ne semblait l'admettre. Une chance pour lui, je ne comptais pas fuir. Pas cette fois. C'est alors que la voix de mon ancien maître et dieu Kaito Shan résonna à son tour par dessus celle du tyran, cela faisait longtemps que je n'avais pas eu droit à ses grands discours. Suite à ses encouragements, un fragment de sa puissance s'insuffla dans mes muscles, une sensation vibrante qui ne trompait pas sur le bénéfice apporté. Bien, ça allait aider.

"Une fois ce salaud crevé on aura deux-trois trucs à se raconter, Kaito !"

Au même instant, nous décollions à une vitesse grandement accrue, nous permettant d'atteindre en un temps ridicule notre cible. Le poing de Kaito Shan frappa le premier, s'en suivit un flash lumineux ainsi qu'une génération de masse gravitationnelle anormalement élevée, accompagné d'innombrables chaînes créés par les pouvoirs aberrants du dieu-créateur. Je grimaçais face à l'absurdité de ces capacités, mais ne pouvais retenir un ricanement satisfait, persuadé qu'Auros n'avait plus aucune chance désormais. A mon tour alors, je brandissais un bras aux veines gonflées à bloc, abattant mon poing lourdement dans l'armure qui protégeait les viscères de notre adversaire. Juste au-dessus de moi se tenait un autre de nos alliés, un guerrier Saiyan à la chevelure et l'aura d'un bleu scintillant, qui venait également de porter un coup au visage du dieu de la destruction. La hargne de ce guerrier inconnu à l'aura aussi imperceptible que les autres m'arracha ma proie, le temps d'un échange de coups monstrueusement violents, qui se solda par une propulsion au sol complétée d'une vague d'énergie totalement démesurée.

"Bordel c'est qui ce gars ?! Il est trop stylé son bleu !"

Me réceptionnant en saut-périlleux, je ne perdais pas de temps à réfléchir et mon corps lui-même profita de mon atterrissage pour obtenir un élan supplémentaire qui ravagea le sol sous mon appuie. Fusant à nouveau à l'endroit exact où venait s'abattre le rayon du guerrier flashy, ma simple percée créant une déchirure dans l'espace que je traversais, je ne pris pas la peine d'attendre la fin de son attaque pour porter la mienne. Dressant mon [ NOVA STRIKE ] autour de moi pour absorber la vague déferlante dans laquelle je venais de pénétrer, j'atteignais Auros au coeur de ce charnier énergétique et profitai de sa position pour abattre un redoutable [ ONE INCH PUNCH ] à l'endroit même où j'avais porté mon premier coup. J'espérais utiliser l'énergie débilement importante de mes compagnons pour porter des coups précis et décisifs lorsqu'il était submergé. Toutefois, je devais faire attention à ne pas me faire emporter moi-même dans ces déchaînements brutaux de forces spirituelles, et profitais d'un timing assez bon pour que le flux d'énergie ne s'estompe après mon attaque portée. J'échappais ainsi à d'importants dégâts collatéraux et pouvais profiter encore un peu de cette proximité à notre adversaire.

En guise de salutations, je joignais mes deux pieds et les abattais brutalement à la verticale sur le visage à demi-masqué du dieu-roi, usant de l'impulsion pour prendre un peu de distance et faire le point sur la situation. A ce rythme, sa défaite n'était plus qu'une question de temps.
Vegeto
Vegeto
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2021
Nombre de messages : 6
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Barrière - Renzoku Kikōha
Techniques 3/combat : Spirit Sword - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Final Kamehameha

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockJeu 1 Avr 2021 - 20:39
Chaque seconde qui s’écoulait se voyait ponctuée d’une nouvelle secousse, un énième heurt qui ébranlait le monde céleste jusqu’au noyau et menaçait sans cesse de mettre un terme à son intégrité. La terre comme le plus haut des cieux s’écarquillait, comparativement impuissants face au déchaînement des forces en présence. De toute évidence, le combat final avait déjà commencé, et même les centaines de kilomètres qui le séparaient du champ de bataille ne pouvaient épargner Vegeto de la sensation de cette commotion calamiteuse. En concert avec ces échos cataclysmiques, le cœur du guerrier fusionné battait la chamade. Il lui tardait de se joindre à la troupe de valeureux va-t’en-guerre qui s’était dressée face au règne tyrannique du dieu destructeur, et de tester les limites de son prodigieux potentiel. Il ne pouvait pas rêver meilleur adversaire.

Franchissant le portail érigé par Kaito, l’être fusionné fit son entrée en lice, une apparition laissée furtive par l’action comparativement frénétique qui avait lieu. Jetant un rapide coup d'œil sur l’arène de terre battue, il prit le temps de discerner chaque guerrier qui s’affairait à faire passer un mauvais quart d’heure à la divinité de la destruction. Le rictus satisfait qui décorait sa mine ne s’en étala que davantage, faisant vite d’observer l’éminence de ses alliés de circonstance. Il était fou, mais également enivrant pour les éternels challengers qu’étaient les deux moitiés de Vegeto de constater à quel point l’univers regorgeait de puissants guerriers. Cette émergence continuelle de nouveaux champions était la raison d’être de tout vrai guerrier de l’espace, qui n’aspirait à rien de plus qu’à batailler éternellement pour transcender ses limites.

Voir ses camarades se battre avec tant de hargne pour le destin de l’univers incita Vegeto à se jeter sans plus tarder dans la mêlée. Alors que l’offensive coordonnée des guerriers de l’espace toucha à sa fin, le batailleur aux potaras franchit sans crier gare la distance qui le séparait d’Auros, déchirant l’atmosphère dans son sillage. Son poing ganté s’abattit contre la mâchoire du dieu-empereur, provoquant une détonation tintamarresque à en déraciner l’écorce terrestre. L’élan de son mouvement éclair le porta jusqu’aux côtés de ses compagnons de lutte, et ne s’estompât qu’à l’issue d’une joyeuse cabriole, marquant la terre écartelée d’un nouveau sillon. Inspirant longuement, le guerrier né des potaras se redressa avec une lourdeur qui ne faisait qu’accentuer sa prestance. Bientôt, son regard vint fusiller la déité au visage masqué qu’il toisait d’une mine narquoise.

“ Yo, Auros ! ” S’exclama-t-il de sa double-voix, poursuivant sur une question oratoire. “ Tu te souviens de moi ? ”

Il n’était que peu probable que le tyran ne parvienne à deviner chez ce nouveau né les traits du martialiste qu’il avait vaincu sur Terre. Peut-être l’avait-il même oublié depuis ce temps, tant il s’était passé de choses. Pourtant, au-delà du destin de l’univers que Vegeto était né pour préserver, une certaine requête reliait les deux individus. Une réclamation émise par le conquérant balafré lui-même, alors au sommet de sa puissance, et qui risquait aujourd’hui de se retourner contre lui.

“ Tu m’avais dit de revenir lorsque j’aurais obtenu le pouvoir des divins. Et bien… ”

Serrant le poing, la fusion commença à brasser son énergie vitale, animant son ample appareil par le biais d’une légère brise qui bien vite laissa place à une effroyable bourrasque. Grâce à l’expérience de l’entraînement entre Gokū et Hellzetsu, et aidé par les pouvoirs incommensurables de la coalescence, Vegeto s’affairait à revêtir une robe de flammes divines dans un rugissement assourdissant. L’air qui l’entourait paru s’embraser, gagnant une teinte empourprée que partageait également son épaisse tignasse.

Auros [EVENT AUROS] 49b8160b5e75eca887818544803fab70

“ … Me voici. J’espère que tu es prêt ! ”

Un orage de poussière naquit subitement, tandis que Vegeto, armé du pouvoir des divins, s’était élancé en direction de l’empereur élyséen. En un rien de temps, une terrible ruade vint mesurer la solidité du plastron du monarque. Ricanant, le guerrier fusionné décocha par la suite une paire de coups de poings saisissants, abattant ce une-deux contre le visage éraflé du destructeur. S’ensuivit une volée du genou d’une rare violence, fracassant le plexus de la déité pour tenter de lui couper le souffle. Profitant de cette potentielle ouverture, Vegeto s’empressa de saisir son adversaire par la jambe puis, fléchissant brièvement les genoux, bondit prodigieusement dans les airs avant de l’envoyer valser dans le flanc de montagne le plus proche. Une curieuse accumulation de ki fit connaître sa présence sur le bout des doigts du Super Saiyan Divin, lequel serra momentanément le poing avant de conjurer une volée de vagues déferlantes. Les déflagrations d’énergie partirent s’abattre sur les alentours d’Auros, rompant le versant rocailleux pour laisser le sédiment râblé s’effondrer sur lui de toute sa masse.

Croisant les bras, Vegeto délivra un nouveau commentaire d’un ton hautain somme tout peu supportable.

“ Mais dis-donc, c’est que tu m’as l’air pas mal amoché ! Qu’est-ce qu’il se passe ? C’était vraiment la peine que je me déplace ? ”
Auros
Auros
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 139

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockVen 9 Avr 2021 - 18:26

Ça y est. Après tout ce temps, l'ultime combat a enfin commencé. Remis en forme, Auros ne semblait nullement douter de ses propres capacités et ses opposants lui semblaient tout aussi confiants. Dans cet affrontement, c'est Kaito Shan qui fit le premier mouvement. Usant de ses talents en magie, l'héritier de Chronoa ajouta un supplément non négligeable à la vitesse de ses alliés avant de leur apporter un soutien supplémentaire en leur offrant cette protection électrisante. Si ses petits avantages avaient un impact significatif sur le déroulement de ce combat, ce mage allait devoir s'assurer d'avoir les épaules pour maintenir ses efforts et veiller à ce que les effets de ses sorts ne vacillent pas en plein milieu du combat. Ne tardant pas d'avantage, ce dernier fit l'usage de sa capacité visant à stopper le temps au cours d'un bref instant. Profitant de l'ouverture que cet avantage lui offrait, il frappa directement son adversaire à la tempe et ce en profitant du flash aveuglant qui lui permettait de...

*N'y pensez même pas.*

En un battement de sourcil, le conquérant venu d'ailleurs parvint étrangement à bloquer la première offensive de son adversaire . Il était aveuglé pourtant alors comment a t-il pu... ?! Non, attendez. Ce monstre avait encore un œil d'ouvert sur les deux et il lisait toujours aussi bien les mouvements de son opposant ! De là ou il était, Kaito s'en est peut-être rendu compte trop tard mais Auros gardait toujours un œil ouvert derrière sa visière et celui-ci avait d'ors et déjà trouvé sa cible. Attrapant in-extremis le poing fermé de son ennemi à l'aide de sa prothèse métallique, le dieu de la destruction fit un mouvement rotatif et sec de son poignet, un mouvement qu'il n'aurait jamais pu exécuter avec un membre composé de chair et de sang. Un bruit de craquement se fit entendre et c'est à son grand malheur que le kaioshin inconscient fut projeté violemment vers ses camarades de fortune alors même que les os de son avant-bras menaçaient de rompre à tout instant.

« ... »

Défiant ses ennemis du regard, ce tyran cruel pu constater les malédictions qui lui furent lancées alors que son corps s'alourdissait et que ses mouvements perdaient en vitesse. Pour couronner le temps, des chaînes de lumières arrivèrent de nulle part et ces dernières immobilisèrent presque totalement le divin qui se retrouvait cloué sur place. Ce démon enchaîné était vulnérable maintenant. Enfin, vulnérable oui... mais pas sans défense. Il allait falloir agir correctement pour l'affaiblir véritablement et ce tout en évitant de se brûler les ailes. A ce propos justement, Scalieco n'a pas hésité une seule seconde à prendre son envol. Profitant de la mauvaise posture de l'envahisseur enchaîné, ce balafré n'allait pas se gêner en lui assenant une attaque lourde en plein milieu du thorax. C'était sans doute sa meilleure chance de lui porter une attaque tout en minimisant les risques. Soumis à une très forte gravité, Auros se voyait déjà restreint dans ses mouvements et les chaînes ne jouaient nullement à son avantage. Pire encore, il devait aussi supporter l’électricité de ses assaillants au corps à corps. Encaissant l'attaque en crissant des dents, le tyran s'empara des chaînes de lumière qui retenaient ses deux bras et tira sur ses dernières afin de les arracher du sol. Lorsque ses membres furent enfin libérés, l'envahisseur retourna ce désavantage contre ses opposants en les agitant de façon à fouetter Pythar qui vint tout juste se lancer dans un assaut au corps à corps.

« Bande d'insolents... je vais vous faire ravaler vos paroles ! »

Portant une première offensive à l'ancien dirigeant du peuple saiyan, ce monstre déchaîné agita ses bras assez violemment afin d'enrouler ses chaînes autour du fils de Thalès et l'attirer vers lui avant de lui envoyer un puissant coup de poing dans l'abdomen. Vint ensuite un échanges de coups aussi violent que difficile à suivre. En dépit du désavantage certain d'Auros, ce monstre semblait encore conserver l'ascendant sur ses assaillants lorsqu’il s'agissait du corps à corps. Ceci étant dit, le saiyan au bouc comblait assez bien l'écart avec son utilisation stratégique du Cœur Ardent. Si cet avantage n'était que temporaire, l'intéressé n'hésitait pas à tout donner dès le début pour donner suffisamment de temps à ses alliés et ainsi leur permettre de préparer un nouvel assaut coordonné.

« Je ne me souviens pas encore vous avoir aperçu auparavant... »

Remarquait-il pendant cet échange. Ce constat permettait de remarquer une chose : l'ensemble des combattants présents sur les lieux tentaient ensemble de réussir là ou ils ont échoué la première fois, mais pas Pythar. Non, le guerrier au bouc est resté en arrière plan depuis le début de l'invasion élyséenne. Il a longuement observé la tournures des événements pour n'agir qu'au moment ou le destin lui serait favorable. Est-ce que cela faisait de lui un opportuniste ? Non, il agissait avec pragmatisme et 'est ce qui lui a permis de survivre aussi longtemps dans cet univers à la fois hostile et cruel. En quelques mots, il était un exemple à suivre... mais son regard trahissait ses paroles.

« … mais je saisis déjà assez bien pourquoi. »

Kaito Shan, Cell, Son Goku, Scalieco, Draven, Le Beau Jack, Broly, Motta, les précédents adversaires d'Auros... tous partagèrent le même point commun. S'ils étaient prêt à faire face à la mort, ce n'était pas sans raison. Non, il ne pouvait pas simplement s'agir d'un acte de courage ou d'inconscience. C'était plus profond que ça. Au fond, tout ses gens se battaient parce qu'ils savaient que ça en valait la chandelle, parce qu’il y avait quelque chose à protéger. Si certains ici défendaient leurs intérêts, d'autres défendaient la paix ou ce qui leur tenait le plus à cœur. Voila pourquoi Pythar ne s'est pas montré avant ce moment.

« Il ne vous reste plus grand chose à défendre, pas vrai ? »

Il n'était pas certain d'avoir vu juste mais ce despote se doutait que ses mots le transpercerait plus efficacement que n'importe quel coup de couteau. Tout ce qu'il parvenait à percevoir en cet individu, ce n'était plus qu'un homme en colère. Suite à ses paroles, le combattant masqué accéléra la cadence de ses frappes afin de porter des dégâts plus importants au saiyan au bouc qui se retrouvait progressivement en mauvaise posture. Soudain, les échangent prirent fin et le guerrier à la chevelure azurée attrapa le bras mécanique d'Auros pour le faire tournoyer et l’expédier en direction du sol, non sans lâcher quelques commentaires sur son précédent affrontement contre Broly.

*Broly...*

De tous les adversaires auquel Auros a pu faire face, le super saiyan légendaire était sans doute le plus dangereux, et de loin. Qui aurait pu imaginer un jour qu'un être dont la puissance ne connaît aucune limite aurait pu voir le jour chez les mortels ? Cet être à même de défier les dieux était un danger ambulant et d'aussi loin qu'on s'en souvienne... nul ne l'a jamais affronté sans avoir à se surpasser.

« Contrairement à lui... »

Broly était peut-être assez fort pour aller plus vite, mais pas plus loin. En dépit de ce que l'on peut en dire, c'est sa précipitation qui l'a mené vers sa propre perte. Tout comme l'empereur, le roi déchu avançait tel un loup esseulé. Ce sont ses actions dénuées de raisons qui l'ont conduit à cet échec. Aujourd’hui, ses guerriers se sont réunis dans l'unique but de faire tomber cet obstacle à leur liberté. Il était certes trop tôt pour définir si cela pouvait marcher mais ils avaient au moins le mérite de tout mettre en œuvre et d'essayer.

«... vous n'êtes pas dignes de m'affronter ! »

Le conquérant se redressa juste avant de poser les pieds au sol. Visiblement prêt à en découdre avec eux, il plaça ses deux mains en avant pour envoyer une vague déferlante de couleur or en direction du Canon Garrick de Pythar. Ainsi commença un bras de fer entre le saiyan et l'élyséen. Chacun transmettait son Ki dans son attaque pour amplifier son effet et gagner du terrain. Évidemment, Auros conservait un certain avantage sur le début et ce dernier gagnait dangereusement du terrain là ou son adversaire en perdait... mais l'initiative de Scalieco eut raison des efforts de ce monarque et fit pencher la balance du coté de son allié. Si cette interaction semblait complètement dénuée de raison, la Nova Strike de ce guerrier né lui permit de rendre possible ce qui ne l'était pas en rien qu'une demi-seconde.

*Comment … ?!*

L'accumulation d'énergie spirituelle et vitesse rendit les vagues déferlantes de plus en plus instable et tandis que Scalieco arrivait au niveau d'Auros, celui-ci vit pour la première fois un soupçon de peur dans le regard de son opposant. La lutte énergétique prit fin dès l'impact et l'explosion éjecta Auros qui, contrairement à son opposant, ne bénéficiait pas d'une pareille protection. Si les dégâts infligés semblaient encore mineurs. Au moins les individus qui composaient ce groupe était sûrs d'une chose : même après tout ce temps, cet envahisseur à la force surhumaine pouvait encore être blessé et donc il pouvait être tué mais...

« C'est loin d'être suffisant. »

S'il semblait avoir encaissé le One Inch Punch de Scalieco sans difficulté. Ce n'était pas tout à fait le cas en vérité. Effectivement, les anciennes blessures du dieu de la destruction menaçaient de se rouvrir à chaque instant. Peut-être était-ce en ce moment le meilleur moyen de le mettre à mal et percer ses défenses mais comme vous pouvez vous en doutez, ce dur à cuir le savait et il ne comptait pas leur offrir la moindre occasion de s'en tirer avec autant de facilité. Si l'explosion ne permettait pas vraiment au patrouilleur de terminer son enchaînement comme il le souhaitait, peut-être était-il plus raisonnable pour lui de garder ses distances car il aura suffit d'un battement de sourcil pour que cette machine de guerre parvienne à se redresser en plein vol. Agacé, il répondit à cet affront par une myriade de kikohas transperçant, lancés depuis l'armement de son bras mécanique, puis balaya tout ce qui se trouvait face à lui sur l'instant.

Vint ensuite Vegeto qui avait su guetter l'occasion pour attaquer. Après une attaque aussi dévastatrice, Auros fut propulsé sur quelques mètres par un coup qu'il n'aura pas su voir venir. Le poing ganté de ce guerrier s'écrasa directement sur le masque de ce dictateur qui laissait désormais apparaître de fines cassures du coté de la mâchoire. La réaction en se fit pas attendre et le dirigeant d'Elyséa exécuta un déplacement rapide pour reposer les pieds au sol et ainsi créer une certaine distance entre lui et ses opposants. Après de courtes présentations, le dieu-empereur reconnut en cet énergumène le guerrier qui l'avait défier lors de son premier passage au château du roi de la Terre.

« Ah, oui. Comment c'était déjà... ? Goku, non... ? »

Il le regarda rapidement de haut en bas, non sans constater que son interlocuteur n'était pas exactement la personne qu'il prétendait avoir croisée.

« Je vois... quel dommage de te retrouver dans le mauvais camp. Tu vas mourir avec eux. »

Ainsi débuta un nouvel échange de coup entre le héros qui a terrassé Majin Buu et le despote qui tyrannisait l'univers. Une fois de plus, Auros conservait un avantage certains lorsqu'il s'agissait du combat rapproché mais celui-ci continuait malgré-tout de subir la hausse de gravité et la couche d'électricité qui enveloppait ses ennemis. Ce désavantage certain ne l'empêcha pas de bloquer certaines attaques et d'en envoyer d'autres mais les chances n'étaient pas toujours de son coté. Au bout de trois secondes de lutte intensive, Vegeto réussit à projeter son ennemi contre un flanc de montagne et cette dernière s'écroula complètement sur lui qui n'avait pas su bouger assez rapidement pour se tirer de la prise de se bougre. S'ensuivit d'une salve de kikohas qui rajouta bien des dégâts au destructeur qui n'avait clairement pas l'intention de rester ainsi sans répondre. Terminant cet enchaînement par des provocations et des rimes, le guerrier né de la fusion put voir une silhouette se mouvoir dans le nuage de poussière qu'il avait lui même généré. Auros était toujours vivant et debout. Après avoirs fait quelques pas dans la direction de ses assaillants, il fit un nouveau tour de force en usant de ses pouvoirs psychiques pour soulever les montagnes et... les débris de montagnes.

« J'ai un ''petit'' quelque chose pour vous. »

Comme il l'avait fait lors de son combat contre Broly, le Grand Destructeur fléchit ses jambes et écarta ses bras, comme s'il soulevait quelque chose d'invisible. Derrière lui, la roche et la terre se soulevait. Les morceaux du monde se détachaient du sol et ce qui s'apparentait à un amas d'îles volantes vint tournoyer dans le ciel avant de se retrouver expulsé dans la direction des saiyans se sont ligués contre le dirigeant du treizième univers. Chaque impact déclenchait des bruits fracassants et la vitesse à laquelle il les envoyait promettait de laisser de vilaines cicatrices au Kaioshinkai. Comme si ce bombardement ne suffisait pas, l'annihilateur esquissa un fin sourire derrière son masque puis leva son bras de métal, paume ouverte en direction du ciel.

« Voila qui devrait vous calmer un peu. »

En l'espace d'un bref instant, l'énergie d'Auros s'accumula dangereusement et ce monstre invaincu libéra une quantité colossale de plasma dans les cieux. La réaction ne se fit pas attendre, les nuages tournèrent au noir cette atmosphère presque apaisante laissait maintenant place à l'obscurité jusqu'à ce que...

*Clack*


En un claquement de doigt l'aigle impérial avait libérée l’énergie accumulée dans le ciel et la foudre s'abbatit directement sur ces cibles qu'il n'avait même pas besoin de viser. Cette attaque risquait bien de tétaniser ses opposants pendant un bon moment.

*Je devrais te remercier, Kaito Shan. Ça n'aurait pas aussi bien fonctionné sans ton intervention.*

Effectivement, cette armure de foudre avait aussi ses inconvénients. Conduit par le champ magnétique qu'elle générait, le plasma a su trouver ses cibles sans même que le lanceur de cette technique ne fasse l'effort de regarder ou se situait ses victimes. Ceci étant fait, Auros profita de cet avantage pour abattre son pied sur le crâne de Vegeto et l'écraser face contre terre avant d'entamer une folle course dans laquelle il se lança à la poursuite de l'un de ses trois autres adversaires afin de le taillader de parts et d'autres avec les lames énergétiques qu'il venait tout juste de former.

« Tu n'as plus d'échappatoire ! Je vais te tailler en pièce ! »

Auros se lança directement sur le kaioshin du temps avant de se volatiliser. En se doutant que ce fourbe allait faire usage de sa capacité d'arrêt du temps pour le piéger d'une quelconque manière, il a préféré laisser place à une image rémanente pour réapparaître derrière à sa position initiale avant d'entamer véritable enchaînement. Après cette feinte, il en profita pour jauger les réactions du demi-dieu avant de le propulser violemment par une pichenette au niveau du front et s'envoler pour constater le résultat de ses précédentes interactions avec l'environnement et ceux qui se sont opposés à lui.

« Bon... »

Et en un second claquement de doigt, l'entité destructrice fit apparaître une série de quatre orbes gorgés d'énergie de la destruction puis les envoya s'abattre sur ses ennemis tout en constatant le résultat depuis sa position avantageuse.

« … maintenant que nous en sommes arrivés là, vous avez plutôt intérêt à suivre la cadence. »

C'était le cas de le dire puisque ces projectiles suivaient leurs cibles ou qu'elles se trouvaient. Voyons maintenant comment nos héros vont se sortir de cette situation délicate.
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6497
Bon ou mauvais ? : Serein
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Portails;Liens de Ki;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Timeskip; Lames de Ki
Techniques 1/combat : Dragon Flash

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockLun 19 Avr 2021 - 19:01
L'affrontement final entre les forces d'Auros et les défenseurs de l'univers venait de commencer. Compressé par la puissance du Dieu de la Destruction, le paysage pourtant si paisible du Kaioshinkai s'était assombri. Voyageant encore dans les dimensions jusqu'à sa destination, Tentra pouvait néanmoins sentir l'immense puissance d'Auros se déchainer à travers l'espace. Si les héros ne l'arrêtaient pas à temps, l'Empereur d'Elysea risquait tout bonnement de détruire le Kaioshinkai par sa simple présence, voir même l'univers tout entier.


Ça y est, il se sentait proche du Kaioshinkaï. Son portail de sortie commençait à s'ouvrir. De l'autre côté, ses alliés pouvait voir l'énergie se déployer petit à petit au côté de Pythar. Les capacités du Serein lui firent comprendre que la situation était critique, Auros venait de déployer de l'énergie de la destruction. Se transformant en Super Saiyen God, il dégaina sa lame et déploya de multiples liens de ki autour de sa lame et de son corps.

Sortant du Portail à toute vitesse, il fonça en direction des sphères d'énergies destructrices. Passant tout prêt de Pythar, il lui adressa un sourire:

"Je t'ai manqué?"

Il tendit la main tout envolant vers Auros et son énergie de la destruction. Il tendit la main et de gigantesques portails se déployèrent au-dessous des orbes. Les liens de Ki attachés à son corps vinrent se plaquer contre l'énergie de la destruction. Il pouvait sentir son Ki se faire drainer à mesure qu'il résistait à la pression de l'énergie de la destruction . Réorientant ses portails, il parvint à en faire disparaitre deux et à les faire réapparaitre près d'un astre non loin d'ici, celui-ci implosa, illuminant le Kaioshinkai tout entier. Cependant, deux orbes s'échappèrent de son emprise et foncèrent en direction de Pythar et Kaito.

'"Elles semblent vous suivre, faites en sorte de ne pas vous toucher, quand loccasion se présentera, je les ferai disparaitre, faites-moi confiance !"

Dans le même temps, il balança sa lame vers l'avant, les liens de Ki se propulsèrent et vinrent agripper le bras gauche d'Auros. Tentra les fit chauffer et tira de toute ses forces tout en se propulsant. Entravant le Dieu de la Destruction, il asséna un coup de taille à l'aide de sa lame et lâcha celle-ci. Un Lien de Ki, attaché à son dos, vint la rattraper. Chargeant ses paumes de Ki il frappa Auros à deux endroits, l'un à l'épaule gauche et l'autre dans le coude droit. La Paume du Dragon allait faire son travail de sape des membres du Dieu, perturbant son flux de Ki tout en infligeant des blessures internes qui pourrait s'avérer dangereuses si répétées au même endroit. L'avantage de cette technique était que, peu importe si l'adversaire se protéger d'une autre partie de corps, celle-ci serait dès lors touché. Le seul moyen de se protéger était de riposter avec sa propre attaque de Ki ou en déviant le coup sans se faire toucher.

"Tu as pris une très mauvaise décision en venant ici, Auros. Cet univers est protégé. Par tous ceux qui sont présents sur cette planète et il y en aura toujours qui s’élèveront pour t'affronter. Tu ne peux l'emporter éternellement."

Tout en plaçant son sermon, le Serein faisait usage de ses paumes pour asséner des coups précis, chirurgicaux. Il avait étudiés les mouvements d'Auros du mieux qu'il le pouvait. Il savait donc où frapper et quand feinter, sélectionnant des endroits du corps susceptibles de lâcher sous la pression comme les articulations ou les muscles importants. Les Paume du Dragon n'étaient pas forcément des frappes violentes, mais elles n'en étaient pas moins efficace. De plus, Tentra faisait usage de sa lame tel d'un dard de scorpion, harcelant son adversaire d'estoc.

"Tu t'es fait un ennemi, très dangereux ici, Dieu de la Destruction..." Les mains du Saiyen se joignirent, et des lames d'énergie pures se forgèrent autour de ses bras avant d'être propulsées directement sur le torse d'Auros à toute vitesse. Ce projectile de Ki, fin et peu impressionnant, était néanmoins tiré avec une vélocité hors du commun. Très perforant, le Sereine espérait que cela infligerait des dégâts substantiels. Le tir propulsa le Dieu de la destruction en direction du sol. Prudent, Tentra se laissa tomber en arrière dans un de ses portails tout en tirant des sphères de Ki tout autour d'Auros.


Revenant auprès de Pythar, Le Serein révéla sa dernière offensive, des liens de Ki étaient attachés autour de toutes les sphères. Le Saiyen les avaient placés en même temps que son échappée. Tous rejoignaient son bras.

"Cet ennemi Auros... C'est moi."

D'un geste du bras, il envoya toutes les sphères s'écraser sur l'Empereur. L'explosion fut telle qu'elle ravagea le sol, retournant la terre et désintégrant les collines alentours.

Tentra prit une grande inspiration et se remit en garde, complètement en harmonie avec lui-même. Son épée, toujours attachée, vint se ranger dans son fourreau dans un léger claquement métallique.

Ça y est, c'était la fin. Toute sa vie il l'avait menée pour arriver jusque ici. Il allait accomplir sa rédemption et sauver l'univers une bonne fois pour toute, peu importe le prix.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7636
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockVen 23 Avr 2021 - 2:32
Chaque guerrier ici présent voulait arrêter Auros. Lui qui apportait à chaque fois le malheur et le désespoir, il était grand temps de le stopper une bonne fois pour toutes. La défaite n'étant pas une option, chaque combattant se devait de donner le meilleur d'eux-mêmes pour offrir un tournant parfait à cette histoire. Loin d'avoir offert au Dieu destructeur le maximum de leur capacité, ils allaient constamment être mis à l'épreuve par ce dernier. Car oui... Le combat venait tout juste de commencer, et il fallait absolument l'épuiser, tout en l'empêchant de tuer un seul d'entre eux. Une bataille sans cadavre... Ce serait difficile à avoir, n'est-ce pas ? Mais pas impossible. Du moins, c'était ce qu'espérait le Dieu du Temps. Il lui était hors de question de laisser ne serait-ce qu'un seul de ses compagnons rendre l'âme. Avec un tel objectif, il allait devoir se surpasser dans absolument tous les domaines qu'il connaissait... Surpasser toutes ses limites, pour offrir à ses confrères une chance de victoire, et de voir le lendemain.

Pythar qui semblait si perdu à première vue semblait avoir recouvert du poil de la bête... Même s'il valait mieux le garder à l’œil. Scalieco, fusion de son protéger avec un membre de son Univers préféré, combattant au grand potentiel. Vegetto... L'ultime guerrier, rempart de l'espoir, amenant souvent sur son chemin le rêve de victoire idéal. Avec un tel groupe, il était impensable de perdre. C'en était impossible, même... Et c'était bien comme ça. Avec l'offensive que menait le Shan en symbiose avec le fusionné, ils allaient porter un gros coup direct à Sa Majesté. "Avec plaisir Bone... Ahem... Scalieco ! Mais... On ne tuera pas Auros ! Je reconnais en lui des symptômes me rappelant un certain ami à moi... Et je pense qu'on peut le ramener à la raison ! Et tu me connais... Je ne suis pas fan de la mort." Rien que dans son premier duel contre Scalieco, cette sinistre aura et ses yeux rouges vif, symbole d'un maléfice des démons, avaient mis la puce à l'oreille de la Patrouille... Un ensemble d'effets qu'il avait reconnu chez Frystia à leur toute première rencontre.

Le poing attrapé, il venait de faire une jolie pirouette ! Avec une bonne dose de douleur dans le bras... Chose qu'il renforçait directement, relâchant ses muscles pour empêcher un claquage de ces derniers. Il serait idiot de résister à un tel retournement, alors il se laissait aller, ne subissant au grand maximum une suite de tête qui tourne... Avant d'être expédié vers ses camarades. Bien sûr, il usait d'un Kaikai, se rattrapant au sol plus loin pour éviter de rentrer dans l'un de ses associés du jour. Heureusement que ses expériences de combat et ses longues années d'entraînement étaient derrière lui ! Car il pouvait réagir au quart de tour, envoyant plusieurs sorts sur l'Empereur. Autant lui rendre la tâche la plus compliquée possible... Et voilà qu'il réagissait à l'assaut de Scalieco ! Et... Il prenait ses chaînes ? Il était sûr de son choix ? Des chaînes magiques, faites de magie purs, d'un élément de lumière... Autant dire que pour un cœur impur, ce serait un très lourd fardeau. Et pour un quelqu'un qui avait des signes de possession...

C'était une barrière parfaite contre les ténèbres. Quelque chose qui devrait normalement le déboussoler à force de rester en contact avec. Car cette lumière était en contact avec un cœur des plus assombris... Une attaque bien plus mentale que physique. Et pour des cœurs purs qui se faisaient toucher par cette magie... C'était comme frapper avec un ballon quelqu'un. Quoique... Sur Pythar, même si ce ne serait pas aussi fort que sur un démon, un être neutre devrait en ressentir quelques légères douleurs, mais sans plus. En tout cas, la suite du combat entre l'ancien Roi déchainer et le fils de Jarvis avait offert un duel de KI impressionnant. Et soutenue par le demi-membre de l'Univers 6, la victoire revenait aux défenseurs ! Expulser au sol, le tyran avait montré un signe de faiblesse... Bien... Autant continuer sur cette route ! D'ailleurs, la chaîne de lumière avait disparu, rejoignant simplement la poussière d'étoile qu'elle était à l'origine. Et Vegetto... L'attaque du combattant ultime avait fissuré le masque de ce dictateur, lui donnant une raison de plus de craindre une défaite assurée !

Et voilà que ce monstre remettait une couche... Des débris de roche, fusant à toute vitesse pour les transpercer ! De sa main gauche au sol, le Dieu temporel créait desuite une protection de terre devant lui, usant de ses pouvoirs de la création pour se protéger. Mais la suite... L'orage qui s'abattait sur le groupe était violent, et le Shan se devait de rectifier ceci rapidement. Voir qu'un Dieu de la destruction pouvait utiliser de la magie élémentaire, c'était une première dans l'histoire ! Pour ne pas gagner de désavantage, le guerrier devait donc rétorquer aussi vite... Usant cette fois de magie temporelle, il usait d'un Freeze alterné, accélérant donc le temps des corps de ses partenaires. L'effet d'engourdissement passait donc bien plus vite, leur permettant de reprendre le combat. Et... L'armure de foudre devenait cette fois une sphère. Ainsi, si un nouvel orage s'abattait sur eux, celui-ci se heurterait à une boule, sans toucher les corps de ses guerriers... Et la prochaine fois qu'un coup toucherait cette boule, celle-ci devrait engourdir le système nerveux de ce cher Dieu de la destruction ! Sans compter son bras mécanique qui en prendrait un bon court-circuit...

En combat, la stratégie s'affine, s'améliore, et se rend plus importante au fur-et-à-mesure du duel ! D'ailleurs... Il était le prochain ciblé ! Le divin destructeur se propulsait vers lui, avec des lames d'énergie ! Bien... Jouons-là épéiste, alors ! Se créant rapidement son HyperSword sous forme de Katana, il enchantait sa lame d'une magie lumineuse pure. S'apprêtant à recevoir son adversaire, il ne touchait finalement qu'un leurre... Avant de sentir un premier coup dans son dos. La douleur était bien là, mais il ne perdait pas de temps ! D'une accélération temporelle sur lui-même, il doublait sa vitesse, se retournant en suivant coup pour coup les assauts de lame de son rival du jour. Bien-sûr, cela ne l'empêchait pas de prendre des dégâts, loin de là... Sa tenue commençait à être lacéré, comme sa peau. Mais heureusement, il maîtrisait lui aussi l'art martial des Dieux de la destruction, rendant sa capacité d'interprétation des coups plus rapide, évitant d'y perdre un bras ou autres... Et cette pichenette qui l'envoyait voler, il se rattrapait avec son épée planter dans le sol, se replaçant droit. Le revoilà parti pour parler...

"Humm..."

Des sphères de destruction... C'était maintenant que les choses sérieuses commençaient. Et... Qu'un nouvel allié faisait son entrée. "Ha ! Il en a mis, du temps !" Poiko le tenait au courant de tout ce qu'il se passait dans cette temporalité. Et ce guerrier qui avait rencontré Celerya et Trunks était un allié de poids dans la bataille ! Prêt à réagir à ces sphères de destruction, c'était néanmoins le nouveau venu qui s'en chargeait... Affirmant d'ailleurs qu'il allait s'en charger, Kaito ne voyait donc aucune objection à faire, et usait de sa magie temporelle pour figer dans le temps la sphère venant dans sa direction... Oui, il devait se concentrer pour la maintenir, et surtout voire ce que voulait faire son nouveau partenaire. Et après l'avoir vu combattre le destructeur de front, il sentait la sphère partir d'un autre côté, la relâchant donc. Elles rejoignaient toutes le Dieu de l'Univers 13 ! *Ce jeune homme est incroyable !* Sa temporalité de naissance était bien gardée... Avec de tels protecteurs, elle n'avait rien à craindre...
Thème:
 
"Bien. Je vais faire de mon mieux..."

Cette fois, le Dieu du Temps concentrait son KI en lui. Mais pas seulement... Il en appelait à ses capacités magiques. "Auros... Avant la création vient la destruction, n'est-ce pas ?... Mais après la destruction... C'est la création qui prime !" Ses sphères de destruction suivaient bien ce schéma. Car voilà que le Dieu du Temps octroyait son pouvoir dans une lance. Une lance en Katchin, affluant d’éléments différents. L'eau pour le dopage... Le feu pour les brûlures... La foudre pour la paralysie... La terre pour le renforcement... L'air pour la vitesse... La glace pour les gelures... La lumière pour le mental... Cette lance devenait un symbole même de vitalité. Et elle partait, à une vitesse prodigieuse. La création primait en cette arme, et elle était soutenue par le regard vif, enflammé du Dieu Gardien qui utilisait toute sa Volonté. "Admire... La beauté de la création !" Car cette lance n'était pas seule ! Sous l'assaut d'une magie suprême aidé par la Volonté, plusieurs lances se faisaient expédier. Comme lui et ses sphères de la destruction, il allait avoir une flopée de créations divines contre lui...

Dès l'impact, celles-ci éclataient. Oh, bien sûr, il était impensable d'espérer le transpercer ! Mais il ressentirait l'eau qui l'éclabousserait, octroyant à la foudre un terrain encore plus propice, désirant détraquer son bras mécanique, et le tétaniser quelques instants ! La glace qui endommagerait son corps, le forçant à avoir des spasmes de "froideur" ! Le feu, venant balancer tout ça pour lui offrir des troubles musculosquelettiques ! L'air qui le frapperait fort, aidé par la terre qui s'éclaterait contre lui ! Et la lumière... Qui ferait exploser ces lances à l'impact, octroyant au destructeur une atmosphère de pureté ! Car avec tout ça, voilà que le fils de Nasu rejoignait ces attaques... Il utilisait sa magie du temps, accélérant une fois de plus son corps pour des frappes encore plus violentes. Ses poings, renforcés par la foudre et la terre, venaient s'éclater sur lui. Avec ça, une utilisation maximale de ses compétences de magie spatiale, augmentant la gravité sur ce dernier. Des coups visant ses anciennes plaies... Des coups donnaient pour le vaincre.

Et se reculant après son assaut, il s'accompagnait d'un dash direct, à bout portant, genou gauche en avant pour s'écraser complètement contre le poumon de l'assassin de Chronoa. Le but étant de le projeter, il reculait tout aussi vite, fermant les yeux un instant... Car au-dessus d'Auros s'abattait à son tour un orage, visant cette fois son bras mécanique. Il fallait le privé de ce membre supplémentaire ! En lui donnant un nouveau désavantage, il se reculerait encore un peu plus de la victoire... Car c'était ainsi que ce duel se finirait. Par la victoire de tout ceux qui se sont battus pour la liberté ! Hors de question de laisser le Dieu de la destruction contrôler tous ce qui existe... Hors de question de le laisser venir dans l'Univers 6 également... Il allait échouer ici, et maintenant. Il allait échouer, car il était seul dans ce duel. "Auros ! Tu peux encore arrêter cette folie ! Rentre chez-toi avec les tiens ! La paix est toujours envisageable ! La guerre n'apportera rien de bon !"
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16257
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockVen 23 Avr 2021 - 23:44
L’énergie du natif de Vegeta n’avait fait qu’un tour lorsqu’il vit la face blafarde du tyran Auros. Si Pythar n’avait jamais affronté ce monstre maintenant légendaire, il y était pourtant destiné dès le jour ou il en entendit parler. Le saiyan au bouc était attiré par le mal, devenu une arme pour détruire ceux qui menaçaient la pérennité des siens : De son peuple, de ses amis, de ses fils. Rompu de combat, l’ami de Sharotto s’était élancé à la suite des dons magiques de Kaito lui procurant une vitesse accrue. Cette aide couplée à sa transformation avancée lui permit de lutter quelques instants au corps à corps contre le dieu de la destruction. Le conquérant de l’univers 13 pu alors constater la totale détermination du fils de Thalès, cette rage de vaincre qui animait chacun de ses coups.

Auros intériorisait une philosophie sur la manière d’agir de Pythar strictement valide. En effet, le monarque déchu n’avait pas attendu par peur, ni agit par désespoir, il s’était donné les moyens de comprendre l’ampleur du danger, de rejoindre des alliés et de mettre à profil ses capacités. Et plutôt que de combattre seul en pétard mouillé, il faisait front en révélant directement tout son potentiel.

Mais même le blue couplé au cœur ardent, à la rage et à la magie ne pouvait venir à bout d’un tel adversaire. L’Elyséen était un être unique en son genre, roi des dieux de la destruction. Et alors qu’il prenait l’avantage lors des violents échanges au corps à corps, Auros tenta de cerner Pythar comme un être démuni et seul. Il avait encore raison. Peut-être que le successeur de Jarvis se voyait au travers de l’image que représentait son actuel adversaire ?  Un guerrier acharné, piétiné par une pléthore de sacrifices ayant à jamais entaché sa perception du monde. Une vision ainsi pragmatique, calculatrice, méthodique que certains ne pourraient comprendre, Kaito en première ligne. Des sentiments à cacher, des choix à justifier, tant et tant de choses que seul une expérience en particulier peut exacerber.

« Un animal blessé et d’autant plus dangereux. Tu es au courant, non ?!»


Commentait à la hâte le saiyan en saisissant son rival afin de le projeter dans le décor. Une fois le destructeur repoussé, le guerrier de l’espace brandit ses bras vers le sol afin d’envoyer un canon garrik. Lorsqu’il eu lancé sa vague déferlante, Pythar constata qu’Auros en fit de même, débutant un duel de friction entre les deux rayons dans un terrible bazar lumineux. Le tyran masqué gagnait du terrain et ne manquait pas de le faire savoir à son opposant. Il fallait être franc : Comme lors de la bataille de mêlée, l’affrontement à distance n’évoluait pas en faveur du Roi déchu qui risquait le K.O. Grommelant, serrant les dents à l’idée de se voir couvert d’une nouvelle balafre, le père d’Akari fut sauvé in-extremis par l’activité offensive de Scalieco.

L’être né de la plus brusque des fusions s’était entouré d’un puissant bouclier similaire au nova strike de Freezer. A l’aide de cette capacité, il percuta brutalement l’Elyséen, ne manquant pas de laisser des traces de son passage sur le corps de ce dernier. Pythar poussa un bref soupire, autant de soulagement que de fatigue. Contrairement à ses alliés, il combattait à 100% en usant d’une forme batarde du super saiyan blue d’avantage consommatrice d’énergie. A l’image du passage entre le super saiyan 2 et 3 pour ce qui est du Ki classique, le défenseur galactique expérimentait les limites techniques du niveau divin.  

Énerve par l’audace des héros de l’univers 7, le conquérant balaya son horizon d’un mitraillage soutenu. Si le veuf profitait de sa distance pour n’être victime d’aucun tir, Scalieco du faire preuve de sa grande habilité afin de réaliser une fantastique dérobade. Vegeto profita de cette occasion pour frapper, infligeant des dommages soutenus au visage déjà bien amoché du terrible empereur. Si tous les lecteurs ici présents sont adeptes de l’apparition originale de la fusion de Vegeta et Goku, ce ne fut pas le cas de Pythar. Mue d’une grande incompréhension, l’ami de Charlo fut quelques instants éberlue par un tel être. Reconnaissant l’essence de son défunt ami mélangée à celle du martialiste, il comprit à quel fantastique allié il avait à faire.
Fier et arrogant, le saiyan divin s’offrait le luxe de narguer Auros, certainement mis en confiance par une puissance folle similaire à celle de Pythar à son plus haut niveau. C’était incroyable ! Avec un combattant aussi redoutable, le représentant de l’univers 13, aussi fort-soit-il, n’avait aucune chance !

Acculé, le dieu de la destruction fit se fissurer le sol et l’espace tout entier. Les lois de la physique semblaient se plier à sa volonté, brisant la région entière dans un tourbillon élémentaire. Situé dans les airs, le dyarque sortant n’eut aucun mal à rester en place, seules de puissantes bourrasques et quelques gravats vinrent le gêner. En suivant cet élan apocalyptique, l’invaincu produisit une émanation importante de plasma qui vint couvrir le ciel d’un manteau noir lugubre. Chargé à bloc, les éléments se déchainèrent en créant naturellement des éclairs immenses percutant les différents protagonistes. A l’affut mais non sans mal, Pythar parvint à dévier les projections volatiles en érigeant un bouclier de Ki sommaire.

« Tsk. »

L’empereur régnant sur Elyséa manœuvra rapidement : Contre attaquant Vegeto tout en dégageant dans la foulée quatre grandes orbes d’énergie de destruction. Ces émanations étaient rapides, imposantes et dotées d’un potentiel d’élimination total. Il ne fallut pas plus d’une seconde pour que Pythar reconnaisse la technique du « Hakai ».

D’ailleurs, l’une de ces terribles invocations vint à la rencontre du fils de Thalès qui était la cible privilégiée, semble-t-il. Fugace, il comprit sans mal que la vitesse du projectile dépassait de loin la sienne. Mais à l’instant ou il s’apprêtait à agir, un dernier héros vint se joindre à la bataille. Dans le dos du Z-warrior résonna la voix ainsi que l’énergie d’un de ses vieux amis.

« Tentra ! »


S’exclama le guerrier de l’espace en se retournant brusquement vers son allié, lui qu’il pensait mort depuis quelques semaines déjà. Une nouvelle vague de stupeur frappa alors le père de Darius ; Le disciple du serein était de retour et disposait d’une assurance et d’une force imposant le respect. Habile, épée à la main, l’ancien maléfique se ruait vers Auros en faisant usage d’une nouvelle technique mettant en lumière sa maîtrise du Ki. A l’aide d’une forme de magie, l’épéiste matérialisa plusieurs portails qui vinrent engloutir deux des sphères de destruction. En cinq seconde à peine, le guerrier en tenue de Kaioshin venait de défaire une grande partie du plan de l’empereur Elyséen ! Mieux : Tentra disposait maintenant d’un pouvoir de manipulation de ses flux énergétiques lui permettant de saisir l’un des bras du tyran Elyséen.

Occupé, le saiyan au cheveux azur interrompit son observation au profit du mouvement rapide que lui offrait son vol du dragon. Une sphère de destruction était encore à ses trousses. Esquissant de nombreuses manœuvres dans les airs, le veuf ne parvint pas à s’éloigner du projectile, maudit sur plusieurs milliers de kilomètres. Perdant progressivement son avance, Pythar fut contraint de plonger vers le sol, misant sur la taille importante du Hakai pour le faire percuter le sol et ainsi l’arrêter. Fort heureusement, une caverne naturelle permettait une phase de poursuite sous-terraine fluide. Naviguant au sein d’une profonde galerie, le guerrier de l’espace zizagua entre plusieurs amas rocheux qui finirent par avoir raison de la sphère de destruction. La technique mauve désagrégea un simple pilier de roche, laissant le monarque déchu libre de ses prochains déplacements.

« J’ai été éloigné des autres. »

Remarquait le combattant en armure yardat avant de quitter la grotte afin de retrouver ses alliés, Tentra et le leader de la time patrol en tête d’affiche. Il fallait bien admettre qu’avec la performance de son ami et l’investissement de Kaito, Pythar avait l’occasion de préparer sa prochaine offensive. Jusqu’à maintenant, les pouvoirs combinés des différents héros-guerriers suffisaient à blesser Auros. Cependant, les dégâts infligés à ce dernier restaient superficiels, il était évident qu’une plus grande puissance devait être employée.

Prenant ses distances, le fils de Thalès concentra son énergie, guettant le moment propice pour libérer une formidable attaque : Le Big bang attack. Pliant son dos, serrant les poings, le monarque déchu ne cachait pas ses intentions et comptait bien sur ses pairs pour le protéger. En rassemblant ainsi son Ki, il devenait une cible facile. L’arrivée de Tentra et de Vegeto le rendait néanmoins optimiste : Les chances de victoire étaient réelles, chacun de ses alliés disposait d’un grand pouvoir. Quand une ouverture suffisamment prudente lui fut offerte, le super saiyan blue vint tendre son bras droit pour projeter une immense boule de feu aux teintes froides et à l’aura électrique.


« Disparait Auros ! »


Hurla l’ancien Z-Warrior, incantant sa technique la plus puissante.

Le sol se mit à trembler à l’approche de ce gigantesque kikoha à la puissance démentielle ! Il s’agissait d’une technique demandant une grande concentration, mais aussi une immense quantité de puissance. Mais bien que cette attaque pouvait être difficilement déviée par le dieu de la destruction, elle restait certainement incapable de définitivement le terrasser. Comment faire alors pour éliminer un tel rival ? Pantois, Pythar reprenait sa respiration, ses mains tremblaient, son niveau d’énergie avait baissé et sa vision était devenue trouble.

« Merde… »

Marmonnait le père d’Akari et Darius en couvrant son front de sa main droite, prit d’une brusque fatigue. Il allait devoir attendre afin de récupérer son endurance, sa consommation étant largement plus élevée que celle que ses compagnons de bataille. A la rigueur, ce repos lui laissait l’opportunité d’analyser plus en détail les mouvements de cet incroyable adversaire. Peut être même cette avance lui permettrait de se défendre ou d’aider les siens en cas d’urgence.

Plutôt que de se vider totalement en fonçant dans le tas, Pythar préférait une approche équilibrée en alternant si nécessaire les assauts brutaux et la récupération. Il ne restait qu’a espéré que la pression imposée par Tentra, Vegeto, Kaito et Scalieco soit suffisante pour malmener Auros.

[
Vu que beaucoup d’actions s’enchainent, je fais un résumé :

- Pythar fait un bouclier pour parer les éclairs D’Auros.

- Il s’éloigne du fight pour semer la sphère de destruction qui percute le décor.

- Il revient et concentre son Ki pendant quelques instants pendant lesquels Auros peut le cibler facilement.

- Il lance un big bang attack (ultime) sur Auros, de préférence sur une ouverture (Docteur pourra décider ou
venez me voir en PV sinon).

- Il est fatigué et se repose.

]

Scalieco
Scalieco
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 10/04/2020
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Arrogant
Zénies : 2730

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Blitz | Union Scindée
Techniques 3/combat : Nova Strike | Full Counter
Techniques 1/combat : Exploding Finishing Blow

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockLun 26 Avr 2021 - 22:16
Il en venait de partout, décidément. Un énième guerrier était apparu pour nous prêter main forte, nous confortant tous dans l'idée que la fin du tyran était bel et bien venue. Si je ne pensais pas reconnaître ce nouveau combattant à l'aura divine, les scintillants bijoux qui ornaient ses oreilles ne trompaient pas, il était comme moi. Je soupirais, aussi exaspéré que soulagé par sa simple existence. Si d'un côté j'avais perdu ma condition exceptionnelle, je venais potentiellement de trouver un être capable de me comprendre. Et il savait y faire le bougre, à vrai dire son pouvoir n'avait visiblement rien à envier à celui des autres combattants divins, bien au contraire. Je connaissais moi-même l'immense pouvoir qu'était capable d'éveiller une fusion, et celui-ci avait non seulement le pieds dans le monde des dieux, mais également dans mon monde à moi. Rien d'étonnant à ce qu'il ne représente, en ses quelques actions, la force la plus redoutable de tout notre groupe.

"Bordel, c'est que je finirais presque par m'ennuyer..."

En fait, notre surnombre et cet effet de submersion allait m'offrir une opportunité dont je n'étais pas sûr de pouvoir bénéficier en venant à la rencontre de ce monstre. Bien trop occupé à faire face aux attaques des autres bêtes de foires qui m'accompagnaient, Auros n'avait pas même pris la peine de me faire payer l'affront d'être intervenu dans son clash contre le le Saiyan bleuté. J'en profitais pour garder mes distances, et prendre un peu de hauteur afin d'avoir une vision plus global de ce monde qui faisait les frais de notre affrontement. Si mes appréhensions se révélaient juste, elle devait forcément se cacher quelque part... Jamais elle n'aurait laissé son chien à la merci d'un tel commando, je l'imaginais difficilement l'abandonner à son sort maintenant. Mais c'était sans compter l'impatience de notre redoutable adversaire. Je m'étais peut-être un peu avancé en pensant qu'il me laisserait vagabonder à mon aise, et évidemment ses pouvoirs lui permettaient un assaut plus global. La Terre se mit à trembler, la roche à se fissurer, et bientôt le paysage tout entier s'éleva dans les airs sous formes de nombreuses îles flottantes. Grimaçant à la vue de cet attaque aussi déraisonné qu'embêtante, je dû rapidement me mettre en mouvement pour esquiver les énormes roches qui s'abattaient sur ma position.

Fort heureusement, je n'étais toujours pas la cible principal du tyran, et je pouvais toujours prendre le temps d'inspecter soigneusement les environs entre deux acrobaties et glissades contre ses projectiles. L'horizon, qu'il s'assombrissait progressivement tant la nature du combat prenait un air cataclysmique, ne me laissait aucunement distinguer la moindre trace de ma véritable cible. Bientôt, je me rendis compte du prochain tour que nous réservait le dieu-roi, et ça n'annonçait rien de bon. Des cieux assombris naquit un orage terrible, dont les éclairs ne tardèrent pas à s'abattre sur chacun d'entre nous, attirés par l'énergie électrique qui nous servait jusqu'alors de bouclier. Faute de concentration, la foudre me frappa de plein fouet et m'arrêta net dans mon avancée. Les muscles de mon corps se redirent instantanément, tandis que je serrais les dents aussi bien par la contraction musculaire que volontairement, si j'évitais de me mordre la langue au passage, ma lèvre n'eu pas la chance d'être épargnée. Je poussais un grognement étouffé le temps que le phénomène se dissipe, plus rapidement que je ne l'imaginais d'ailleurs. Suite à cette attaque, je pris une courte pause en posant pied à terre, entre deux rochers profondément encastrés dans le sol.

Glissant un regard dans la direction du combat, je m'assurais que la situation était toujours sous contrôle pour reprendre mes recherches, en espérant qu'il cesse ces satanés interruptions. Une fois assuré d'avoir le champ libre, je me relançai dans mes recherches, gardant toutefois un oeil régulier sur le déroulement du combat. Les fracas de leur affrontement continuaient de réduire le terrain peu à peu en miette, mais restaient insuffisant pour me déconcentrer. Après quelques bonds et esquives d'éclats rocheux, j'atterris à pied joins sur ce qu'il restait d'une colline. Je soufflais, presque plus fatigué par toutes ces dérobades que par le combat en lui même, avant que mon regard ne se pose sur sa chevelure pâle. J'écarquillais les yeux, elle était là cette catin ! A quelques centaines de mètres du lieu de l'affrontement, mon regard perçant venait de trouver la cible de mes recherches. Comme je l'imaginais, Misha se trouvait dans le coin, certainement prête à intervenir pour sauver son poulain au dernier moment. Un rictus satisfait déchira mes joues, cette découverte confirmait mes pensées, et je comptais bien saboter ses plans avant qu'elle ne puisse les mettre à exécution !


Te voilà !:
 


A cet instant, alors qu'un énième allié venait de faire son apparition, je percevais l'attaque qu'Auros nous destinait à moi et mes trois autres alliés. Cette énergie, elle m'était familière. Si je n'y avais pas moi-même fait face, les avertissements de Kaito concernant le pouvoir redoutable des dieux de la destruction refirent surface dans mon esprit, et les rares démonstrations de leur puissance me firent l'effet d'un déclic. J'avais toujours du mal à digérer l'affront de cette salope, qui d'un seul geste de la main avait absorbé mon attaque la plus puissante. Si j'avais sans aucun doute fait de gros progrès depuis, je ne pouvais décidément pas espérer lui causer trop d'ennuis par ma seule force. C'était une occasion trop belle pour que je ne la rate. Seulement, alors que la boule d'énergie destructrice semblait fuser dans ma direction, un portail semblable à celui emprunté par le nouvel arrivant apparu à proximité du projectile. Qu'est-ce qu'il faisait ce con ?! Grimaçant, je m'élançais à toute vitesse dans la direction de l'attaque qui m'était réservé, et qu'un imbécile tentait de m'éviter la préoccupation. En un rien de temps, j'apparu aux côtés de la boule énergétique, immobilisé par les liens du chevelu.

"Jolie réception, je me charge de celle-là tu veux ?"

Lançais-je à l'intéressé d'un air hautain, avant de briser le lien qu'il avait apposé sur la sphère et de dresser ma main à son contact. Au moment même ou ce dernier eu lieu, une décharge terrifiante d'énergie traversa mon corps tout entier, une sensation absolument incomparable à tout ce que j'avais pu rencontrer jusqu'ici. Si je loupais mon coup, je sentais que c'en était fini de moi. Mais l'objectif était tel qu'il m'était impossible d'échouer, et rapidement j'apposais mon autre main pour affronter l'énergie destructrice et tenter d'en capter l'essence. Un souffle incroyable venait de naître dans le clash qui m'opposait à cette technique, mes veines gonflaient dans l'effort et mon t-shirt commençait à se déchirer, mais je fini par y parvenir. Rugissant, je détournais l'énergie maudite par un [ FULL COUNTER ] chargé d'espoir.

"Encaisses-ça coureuse-de-trottoirs !"

Le projectile à l'énergie totalement instable fusa à toute vitesse dans la direction de Misha, déformant l'espace lui-même sur sa trajectoire, avant d'atteindre finalement sa cible et d'imploser dans une déferlante énergétique digne de la technique divine. Haletant après tant d'effort, je ne pouvais retenir le large sourire qui restait gravé sur mon visage, bandant les muscles en gardant un oeil de défi dans la direction de cette cible que personne n'envisageait.


Chaud bouillant:
 


Cependant, le message passé, je devais tout de même me reconcentrer un minimum sur le coeur de l'affrontement. Je fini donc par quitter la position de Misha des yeux, bien conscient qu'elle s'en était certainement sorti, mais confiant sur le fait que cette grimace hautaine qu'elle m'avait adressé la dernière fois n'avait pas lieu d'être en cet instant. Je rattrapais ainsi mes camarades, distinguant dans un coin le combattant à la chevelure bleuté, qui semblait préparer quelque chose. Pas besoin de me poser plus de questions, mon rôle était tout vu dans les prochaines secondes. J'accélérais et fini par rejoindre Kaito Shan qui, après un assaut combiné, semblait reparti dans ses grandes tirades sur le pardon et la rédemption. Evidemment, il ne pouvait s'en empêcher. Si une partie de moi admirait cette facette de sa personnalité, force était d'admettre que sa naïveté n'avait d'égale que l'étendu de ses pouvoirs.

"Réveilles-toi Kaito, ce type ne peut-être sauvé. Il est pourri jusqu'à la moelle, peu importe ce que tu penses pouvoir tirer de lui. Il nous a volé nos mondes, nos peuples, nos familles... Dois-je te rappeler dans quel contexte je suis né ? C'est bien lui qui a arraché la vie à ta maîtresse, ne l'oublie pas."

Un regard sévère mais profondément sincère lui fut adressé, avant que je ne fonce en piquet vers le sol. Engrangeant une vitesse significative dans ma lancé, je posais pied à terre et continuais dans mon élan à grandes enjambés, esquivant dans la même dynamique les désastres environnementaux qui s'abattaient sur tout le champ de bataille. Enfin, une fois mon élan suffisant et à bonne distance, je me propulsais en avant en préparant un coup de genou redoutable.


[ V-TRIGGER ]:
 


De l'impact résulta un rebond qui m'offrait une ouverture suffisante à enchaîner sur mon prochain mouvement. Mes bras se glissèrent alors autour de la gorge du tyran, me permettant de l'entraîner dans une chute mortelle à la rencontre d'un débris terrestre se trouvant juste sous nos pieds.


[ JUMPING NECKBREAKER ]:
 


La roche éclata totalement sous l'impact, me permettant de rebondir en poussant sur mes bras par un saut carpé, un éclat dans mon regard précéda mon troisième mouvement, un [ DROP KICK ] d'une violence inouï que j'abattais en plein sur le masque du tyran destructeur de monde. Balançant ma tête en arrière à l'issu de ce dernier assaut, je pouvais distinguer la fameuse attaque qu'avait relâché le Saiyan azur s'approcher dangereusement de notre emplacement. Déjà les débris rocheux qui virevoltaient devant nous se voyaient consumer par la boule d'énergie incandescente du guerrier. Le timing était serré, mais j'avais gagné suffisamment de temps et les chances qu'avaient Auros d'échapper à cette attaque étaient bien diminuées. Pour finir, j'usais d'une [ UNION SCINDÉE ] me permettant de traverser notre adversaire et de me replacer judicieusement à l'opposé de l'attaque alliée. Dans le même temps, le phénomène physique créé par ma technique assurait une énième entrave aux déplacements d'Auros, qui se retrouvait sans aucun doute obligé de faire face de front à l'ultime assaut du Saiyan divin.

L'impact fut d'une violence telle que je me retrouvais malgré tout emporté dans l'explosion, et projeté à toute vitesse à travers le sanctuaire, pour finalement arrêter ma course à la rencontre d'une montagne encore en partie dressée. Mon corps souffrait horriblement, mais j'avais grand hâte de constater le résultat de mes efforts, et les conséquences de mon affront.


[Résumé du post:
- Gestion des attaques de zone d’Auros
- Recherche de Misha pendant ce temps
- Full Counter (2 charges) de notre boule de la destruction amortie par Tentra -> Direction Misha
- Enchaînement de trois prises pour ralentir Auros le temps que Pythar charge son Big Bang
- Ralenti Auros avec l'Union Scindée, alors que Pythar déchaîne son Big Bang
- Propulsé par l'explosion à l'écart du combat]
Auros
Auros
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 139

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockDim 9 Mai 2021 - 16:34

Voyez ces fiers guerriers lutter contre l'ennemi de la liberté. En ce jour glorieux, l’oppresseur allait enfin tomber... malheureusement, ces paroles ne reflètent pas la réalité. Plongés dans ce monde ou tout n'était plus que nuances, nos héros se serraient les coudes et redoublaient d'efforts pour endiguer la menace qui guettait à chaque instant l'opportunité de mettre fin à leur existence. Suite à l'apparition soudaine d'un nouveau combattant, cette bataille révéla un nouveau rebondissement. Tentra, l'ermite du désert s'est enfin montré. Joignant ses forces à celle des défenseurs de l'univers 7, ce dernier s'adressa à Auros tout en lui faisant remarquer son erreur. Tout comme ses confrères ici présents, le Serein s'avérait plutôt confiant. Ceci étant, tous ici semblaient progressivement oublier la dangerosité de cette guerre dans laquelle ils se sont plongés. Était-ce une bonne idée d'enterrer un homme de sa trempe aussi rapidement ? Comme le dit l'adage, il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer. En l’occurrence, celui dont il était question était bien vivant et nul ne doutait encore qu'il avait de la ressource.

« C'est toujours le même refrain. »

Sans attendre, le dernier arrivant usa de ses liens pour agripper sa cible et la pourfendre avec son épée. S'il avait beau avoir analysé les mouvements de ce puissant guerrier, le saiyan aurait dû se douter que cette première interaction était une mauvaise idée. Tirant d'un coup sec sur ses nouvelles entraves, le conquérant accéléra la venu de son opposant au corps à corps et arrêta sa lame en la bloquant entre le pouce et l'index de sa prothèse mécanique. Ensuite, il répondit à cet affront par une salve de kikohas à bout portant avant de lui rendre son arme en lui la jetant tel un petit couteau. Autant dire qu'il avait tout intérêt de la réceptionner autrement qu'avec son abdomen s'il voulait éviter des... complications supplémentaires. Ici, le but de l'Empereur était simple, il voulait tout d'abord déstabiliser cet ennemi au début de la confrontation afin de lui infliger plus facilement des blessures plus graves sur la durée. Ceci étant dit, cet adversaire n'en démordrait pas aussi facilement. Bien au contraire, voilà qu'il revenait déjà à la charge en usant de ses paumes de ki. Si le tyran était à même de bloquer aisément les attaques lui étant destinées, les manœuvres d'anticipation et les feintes de ce guerrier rusé rendait la tâche plus ardue qu'elle en avait l'air.

« Alors, duquel d'entre vous dois-je vraiment me méfier ? A vous entendre, vous êtes tous cette personne que je suis censé craindre... »

Les efforts de Tentra auront tout de même fini par payer, son attaque avait enfin fait mouche ! Le bruit de l'impact du coup de poing contre le métal de la prothèse résonna et le bras mécanique tomba, inerte, le long du corps de ce dieu obligé de constater qu'elle ne répondait plus à ses messages nerveux. Voila qui allait lui être embêtant pendant un bon moment, même s'il se doutait que ce problème ne serait pas permanent. Quoi qu'il en soit, c'était l'occasion idéal pour profiter d'un tel avantage mais...

« … mais individuellement, vous ne m'arrivez même pas à la cheville !»

Le ton montait tout comme la cadences de ses frappes. Les enchaînements d'attaques d'Auros se sont soudainement fait plus rapides et plus puissantes en dépit de la force de gravité qui jouait toujours et encore contre sa personne. Il fallait une volonté de fer pour se surpasser à ce point et nul ne doutait que ce despote en avait à revendre sur ce point. Prenant rapidement l'avantage sur son assaillant, le guerrier masqué changea brièvement son style de combat afin de mieux surprendre cet adversaire au cours de ce nouvel assaut. Attrapant subitement le crâne du serein en plaquant sa main contre son visage, le dieu de la destruction fonça en direction du sol pour l'écraser face contre terre, exactement comme Broly l'avait fait avec lui. L'impact fut brutal mais la réponse fut d'une violence tout aussi étonnante. De fines lames énergétiques transpercèrent l'élyséen de part et d'autres tandis que la vélocité de ses dernières l'envoyait à son tour rejoindre le sol à une vitesse ahurissante, formant un gigantesque cratère sur le lieu de l'impact. Ceci étant dit... Auros n'était qu'au début de ses peines car les liens de ki de son opposant lui ont offert la possibilité d'expédier ses attaques mortelles à celui qui les avait envoyées.

« Qu'est-ce qu-... ?! »

Mêlant la rapidité à l'ingéniosité, c'est avec cette technique hors du commun que le guerrier repenti trouva un moyen de renverser la situation à son avantage. En moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, une dangereuse orbe destructrice fusait en direction du Dieu-Empereur qui n'avait plus qu'un bras valide pour se défendre. Surprit, le pauvre bougre n'avait que très peu de temps pour réagir ! Pris de court, il fit apparaître un bouclier formé par une source d'énergie identique à cette attaque qui se retournait finalement contre son maître. Malheureusement pour lui, ce cours laps de temps dont il avait bénéficié pour former cette protection n'était guère suffisante pour le protéger efficacement car le projectile explosa à l'impact du bouclier énergétique, expulsant ainsi son lanceur de quelques mètres.

« Misérables vermisseaux ! Vous osez retourner mes propres attaques contre moi ?! »

Cet enchaînement d’interactions rapides n'ont pas permis au concerné de se rendre compte que ses propres armes n'étaient pas simplement utilisées contre lui mais aussi contre la sorcière qui observait cette guerre depuis le ciel. Visiblement mis en rogne par ce coup bas, l'envahisseur du septième univers adressa un regard noir à son agresseur et tendit la main vers ce dernier. A ce moment, il se produisit quelque chose d'aussi indescriptible que terrifiant. Les veines entourant les yeux d'Auros se sont mises à gonfler tandis que ses yeux se gorgeaient de sang. Les iris de ce monstre vinrent littéralement à tourner au rouge pendant un bref instant tandis qu'une aura sombre et maléfique enveloppa de haut en bas le corps de ce champion demeurant invaincu avant de s'évaporer aussi vite qu'elle est arrivée.

« Disparaît ! »

Subitement, un trou de vers fit son apparition à l'emplacement de Tentra qui n'eut malheureusement pas l'occasion de se libérer d'un piège aussi inattendu. En un battement de sourcil, le vortex emporta l'ermite de Magma dans un endroit bien connu de l'un de ses anciens ennemis. Il s'agissait d'un lieu qui ne pouvait exister dans aucune autre histoire que celle ou il avait été envoyée : la fissure du temps. Si nul ne savait quand est-ce que Auros avait prit connaissance de l'existence de cette prison temporelle, une chose demeurait certaine : il l'avait bel et bien envoyé là bas. Ceci étant dit, soyez rassurés... le nouveau prisonnier de cet endroit n'allait pas rester seul face à l'éternité. De l’autre coté, Tentra était attendu par un fantôme du passé. Oui, celui là même qui portait son nom alors qu'il était un membre à part entière de l'Alliance Maléfique. Une fois de plus, le Serein allait se retrouvé confronté à lui même, à une différence prêt... car cette fois ci, le démon qu'il fut jadis n'a jamais été aussi puissant qu'il n'aurait pu l'imaginer. Pensait-il toujours être en mesure de l'arrêter ?

« Au suivant. »

Redirigeant son regard vers ses autres opposants, le cyborg ne remarqua même pas ce qu'il s'était passé juste à l'instant. Agissant comme si tout était normal, l'Empereur semblait toujours maître de ses mouvements. C'est sans relâcher son attention qu'il put voir arriver l'offensive de Kaito Shan. Le kaioshin étant déterminé à l'arrêter, celui-ci n'avait visiblement pas chômé ! Après avoir profité de l'occasion pour former des lances de Katchin, le demi-saiyan s'appliqua à enchanter ses dernières avec de la magie élémentaire d'un niveau exceptionnel. Certes, condenser autant d’éléments tels que le feu, l'eau, l'air, la foudre et la terre dans ses objets en si peu de temps devait lui être coûteux en énergie mais il ce héros était convaincu que cet investissement en valait la peine. Alors même que l'attention de ce dictateur ne se redirigeait vers lui, le protecteur du kaioshinkai lança une salve de lances dévastatrices. Celles-ci fusèrent droit vers Auros qui fut obligé d'entamer des manœuvres d'esquives. Pris de court une nouvelle fois, le dieu ralenti par l'excès de gravité que son opposant lui imposait voyait ses opportunités s'envoler aussi vite qu'elles n'apparaissaient. Bien sûr, il ne pouvait pas non-plus se permettre de foncer bêtement au corps à corps. Même si sa force brute demeurait drastiquement supérieure à celle de ses ennemis, le dieu-empereur les savait assez malin pour renverser la situation à leur avantage. Il ne pouvait donc pas se permettre d'être aussi prévisible, et puis leurs boucliers électriques ne jouait pas vraiment en la faveur de l'antagoniste, l'obligeant d'avantage à se tenir à distance pour attaquer.

« Inutile ! »

Une fois encore, le Grand Destructeur fit usage de tous les éléments qu'ils avait en sa possession pour s'accaparer la victoire. Usant de ses pouvoirs télékinétiques, il profita de cette volée dangereuse pour la retourner contre ses opposants. Plaçant sa main face aux projectiles qui n'étaient plus qu'à une trentaine de centimètre devant lui, l'être divin les arrêta tous en même temps par sa simple force d'esprit. Immobiles, les lances se pliaient à la volonté du damnateur qui, en rien qu'un instant, en a fait ses armes les plus redoutables. D'un revers de main, le leader élyséen relâcha la quasi-totalité des projectiles sur son opposant qui venait le rejoindre au corps à corps. Par conséquent, Kaito Shan allait devoir contrer sa propre technique si tant est qu'il était vraiment en mesure de le faire... car sans tarder, son ennemi juré accompagna cette volée par une autre sphère destructrice, condamnant ainsi ses chances de le rejoindre au cours d'un énième assaut au corps à corps.

« Et maintenant... »

Un fin sourire se dessinait sur le visage du conquérant. Visiblement, il tenait à mettre fin aux jours de celui qu'il ne considérait guère plus qu'un larbin de Beerus... mais alors qu'il s’apprêtait à finir ce qu'il avait commencé, Scalieco réapparut pour le priver du plaisir de l'achever. Tandis qu'il s'envolait progressivement pour reprendre de la hauteur, le regard sévère d'Auros s'accompagna d'une monté en puissance alors que la sphère lancée à la poursuite de Kaito Shan devenait de plus en plus gigantesque. S'il était devenu évident que ce projectile était rapidement devenu plus dangereux que les précédents, son lanceur n'aura pas malheureusement pas eut l'occasion de le faire sauter à temps.

« Mh ?! »

Comme on pouvait s'en douter, la première offensive de Scalieco s'est couronnée de succès. Accompagnant le tyran dans son mouvement, le guerrier issu de la fusion écrasa son opposant encore confus contre les débris étendus dans la zone de combat. Un bruit fracassant retentit au moment même ou la roche explosa sous la puissance de l'impact mais tout ceci n'était que les prémices de souffrances encore plus terribles encore. Une fois au sol, le guerroyeur s'est retrouvé totalement démuni face aux enchaînements qui s'en sont ensuivi et comme son détracteur l'avait prévu, son masque éclata en mille morceau tant le choc fut puissant. Si ce saiyan avait beau avoir une puissance nettement inférieure à celle de ses alliés, ses actes jouaient considérablement en la faveur de ces derniers. Dans sa colère, le despote entreprenait déjà de se lancer à la poursuite de cet adversaire qui n'avait pas perdu une seconde pour prendre ses distances... mais à peine eut-il le temps de se remettre sur ses deux pieds qu'il fut éblouit par une lumière incandescente.

« M-... Merde ! »

On dirait bien que ce pauvre bougre n'avait pas le temps de respirer ! A peine fut-il libérer d'un enchaînement que notre chers Auros se retrouvait déjà confronté à quelque chose d'encore plus abominable. Son esprit se retrouvait désormais incapable de se concentrer pour lancer une nouvelle offensive tant ce dernier était focalisé vers les attaques lui étant destinées. La lumière du Big Bang approchait dangereusement de la position du dieu de la destruction qui, ironiquement, semblait avoir perdu ses moyens face à la force du nombre. Le bruit d'une gigantesque explosion retentit au sein du Kaioshinkai avant de laisser place à un long silence qui n'avait rien de rassurant. Bien au contraire, il s'agissait d'un silence aussi pesant qu’inquiétant. Un épais nuage de poussière recouvrait désormais les vastes plaines réduites à l'état de terre morte et de débris disséminés. Tous se doutèrent de voir Auros réapparaître en plein milieu de celui-ci ou d'en surgir soudainement mais... il n'en fut rien.

« Est-ce que c'est moi que vous cherchez ? »

Avant même qu’une seule réaction n'advienne, ce conquérant increvable refit une apparition juste derrière le roi déchu et attrapa ce dernier par le cou avant de le soulever au dessus de lui. Visiblement en colère, le cyborg était brûlé de parts et d'autres mais les blessures qui lui furent infligées jusqu'à maintenant semblaient encore ridicules tant son corps était à même d'endurer les plus grandes souffrances. S'en était presque décourageant. Pouvait-on vraiment vaincre un tel titan ? Était-il seulement un adversaire pour les mortels ? Seuls nos héros seront à même de répondre à cette question mais les réponses attendront puisqu'un problème plus urgent vint tout juste de faire son apparition. La prothèse inutilisable de sa majesté émit des sons répétés de cliquetis avant de se décrocher complètement de son porteur. Cette dernière tomba lourdement contre le sol, non sans former un petit cratère à l’atterrissage. Voila maintenant que le fils de Jarvis était libéré du poids de ce bras de Katchin dont l'utilité ne se limitait plus qu'à ralentir celui qui en était équipé.

« C'est terminé !»

Le fils de Thalès n'avait peut-être pas le loisir de voir directement ce qu'il se passait dans son dos mais son imagination allait peut-être lui permettre d'imaginer le supplice qui l'attendait. Après-tout, il fut témoins du combat opposant Auros à Broly, il savait donc peut-être ce qu'il adviendrait de lui maintenant que son ennemi s'est débarrassé de ce poids qu'il avait à la place de son bras gauche ? Une lumière violacée évoquant celle d'un améthyste vint se joindre au moignon du bras de ce tyran démasqué. Il n'aura pas fallut plus d'une demi-seconde pour qu'elle puisse s'élargir et prendre la forme du bras manquant de cet horrible personnage. Le « bras » de la destruction étant formé au prix d'une quantité déraisonnable d’énergie, le leader du treizième univers comptait bien rentabiliser cette dépense par un pur acte de vengeance. Plongeant son nouveau bras gauche dans le dos de sa cible, il allongeait ce dernier de façon à transpercer sa victime et ainsi lui infliger une terrible blessure que même le temps ne saurait guérir.

« Voila ce qui vous attends ! »

L'attaque fut brève, par conséquent Pythar n'avait pas à craindre une destruction totale de son enveloppe charnelle mais la blessure qui lui fut infligée ne pouvait malheureusement être guérie... pas par les moyens conventionnels en tout cas. D'une manière ou d'une autre, il leur allait falloir réagir rapidement. La blessure était fatale et si rien n'était fait, l'ancien Roi de Vegeta risquerait de finir ses jours ici même ! Quelqu'un allait devoir intervenir rapidement avant que Auros ne reprenne complètement le contrôle sur la situation. Il n'y avait pas une seconde à perdre car cet ennemi à la force colossal se mettait de nouveau à bouger. Abandonnant sa cible en la laissant pour morte, le guerrier démasqué accentua sa vitesse de déplacement pour foncer droit sur Scalieco qui, malgré son ingéniosité, ne sera pas en mesure de suivre les mouvements de la déité. Usant de son élan comme d'un arme, le dictateur envoya son genou droit s'écraser en avant, contre la cage thoracique de son opposant. Profitant d'un très cours laps de temps durant lequel les opposants pouvaient s'échanger un regard, Auros augmenta la pression qu'exerçait son aura pour accroitre le niveau de gravité autour de sa personne et ainsi forcer son adversaire à rester cloué au sol.

« J'ai pris mon mal en patience jusqu'à maintenant. Aujourd'hui, vous allez mourir ! »

Les iris du balafré tournèrent au rouge un dixième de seconde puis ce dernier généra un bouclier d'énergie destructrice autour de Scalieco et lui même. Celui-ci était de forme sphérique et fonctionnait exactement comme le dôme qu'il avait formé autour du Colisée de la planète Vegeta. Par conséquent, tout ce qui viendrait à le toucher finirait par ne plus jamais exister... mais revenons-en à ce qui se passait à l'intérieur. Piégé par la force de gravité, la fusion du patrouilleur et de l'officier de police se retrouvait maintenue juste en dessous d'Auros qui maintenait fermement sa victime au sol, le genou placé contre le buste. Après lui avoir adressé un regard noir en manifestation de la colère dont il était responsable, Auros plongea sa main organique contre le cou de sa victime et appuya avec une férocité sans pareille. Attendez, quelque chose n'allait pas ! Pourquoi n’abrégeait-il pas ses souffrances ? Pourquoi n'avait-il pas décidé d'utiliser la destruction pour en finir rapidement ? S'il demeurait encore conscient, celui qui lui faisait face pouvait desceller assez aisément la nature du problème.

« Nghh... »

Ses yeux étaient injectés de sang, ils tremblaient de façon irrégulières. N'étaient-ce pas là des prémices de la folie ? Non, pas tout à fait... l'Empereur élyséen était gagné par la fatigue et la corruption gagnait progressivement son cœur. En d'autres termes, chaque seconde passée à combattre dans cet univers l'ont rendu un peu plus esclave de sa propre noirceur. Réduit à l'état de simple machine de guerre, voilà qu'il amusait sa maîtresse en abattant ses opposants de façon plus originales les unes que les autres. Cet horrible spectacle ne pouvait plus durer. Quelqu'un devait agir rapidement. Vegeto, quand à lui, n'a pas été pris pour cible jusqu'à maintenant. S'il avait une idée en tête alors il avait tout intérêt à jouer ses cartes rapidement avant qu'il ne soit trop tard.

La guerre est la manifestation la plus pure de la folie des hommes.
A quelle point ravagera t-elle votre esprit ?




- - - - - - - - - - [PARTIE HRP] - - - - - - - - - -




Tentra :

- Auros bloque sa lame et la renvoie à son adversaire comme un projectile.
- Les paumes de KI dérèglent la prosthèse d'Auros et la rend inutilisable.
- La quasi totalité des lames de KI touchent Auros qui se retrouve projeté au sol.
- Auros bloque la sphère destructrice qui lui est renvoyée avec un bouclier mais il se retrouve soufflé par l'explosion.
- Auros envoie Tentra dans la fissure du temps, Tentra se retrouve confronté à une image de sa personne.

[L'image sera jouée par Tentra, il pourra revenir après deux tours passés dans la fissure du temps.]

Kaito Shan :

- Le sort de gravité fait encore effet sur Auros
- Les boucliers électriques infligent de légers dégâts sur la durée, obligeant Auros à s'éloigner.
- Auros utilise la télékinésie pour renvoyer les lances à leur envoyeur.
- Auros enchaine en lançant une orbe de la destruction sur Kaito Shan.

Pythar :

- Le Big Bang Attack touche Auros de plein fouet et il est soufflé par le souffle de l'explosion.
- Auros réapparait derrière Pythar, l'attrape par le cou et le soulève au dessus de lui.
- Auros abandonne sa prothèse en Katchin et la remplace par son bras de la destruction pour transpercer Pythar.
- Auros laisse Pythar pour mort.

[Cette dernière attaque n'implique pas la destruction du personnage.]

Scalieco :

- Auros subit l'intégralité des attaques portées par Scalieco.
- Le masque d'Auros se brise.
- Après avoir attaqué Pythar, Auros fonce vers Scalieco pour lui assener un coup de genoux dans le thorax.
- Scalieco est maintenu au sol par Auros qui pose son genou sur lui.
- Auros augmente la gravité sur sa position et forme un bouclier d'énergie destructrice autour de Scalieco et lui.
- Auros commence à étrangler Scalieco avec sa seule main valide pendant qu'il le maintien au sol.


N'hésitez pas à me MP pour plus de précisions !
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16257
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockDim 9 Mai 2021 - 19:21

« Disparait Auros ! »

La plus puissante attaque du dyarque déchu entra en collision contre le terrible tyran dans un fracas terrifiant. La détonation qui s’en suivit fut un tel esclandre qu’elle fut en mesure de gêner les divers autres affrontements au sein du Kaioshinkai. En faisant usage de son plein pouvoir, combinant le super saiyan blue et le cœur ardent, Pythar avait dévoilé l’ampleur de ses ressources dans une unique technique destructrice. Malheureusement, les lois de la nature s’associent à une logique d’échelle. Pour un mastodonte tel qu’Auros, le big bang attack du Roi n’est qu’une pathétique démonstration de force, nullement à la hauteur de sa superbe. C’est d’ailleurs ce qu’il eut à cœur de montrer en disparaissant du nuage de poussière provoqué par l’attaque pour prendre position dans le dos du saiyan aux cheveux marins.

Ressentant immédiatement la présence menaçante de cet être supérieur, le veuf fut un court instant tétanisé. Lucide, il ne pouvait nier l’imminence de sa mise à mort. Il le sentait : L’énergie déployée par son adversaire, son éloignement le privant d’une aide immédiate et sa fatigue chronique faisait de lui la victime idéale. Que faire alors ? Fuir alors que le monstre ne se situait d’un pas derrière lui ? C’était inconcevable, en plus d’être épuisé, Pythar souffrait d’une vélocité bien moindre que celle de son rival. La seule chose à faire était une action désespérée, une contre-attaque improvisée misant sur l’anticipation du mouvement adverse.

Dans un soudain mouvement rotatif, le fils de Thalès se tourna vers l’empereur Elyséen, découvrant brièvement mais avec toujours autant de frayeur l’arme démoniaque que ce dernier avait conçu. Un bras malpropre constitué d’un mélange de Ki corrompu et d’énergie de destruction. Cette vision d’horreur provoqua la précipitation de la réaction du combattant en armure Yardat qui tenta chasser l’envahisseur d’un coup de pied.

Ce fut une terrible erreur.

Cette tentative vaine empêcha Auros de transpercer l’abdomen du super guerrier, en revanche, il fut capable en contrepartie de faire une frappe en « balayage » via son bras droit, sectionnant les jambes du saiyan au niveau de l’entre-jambes. Difficile de décrire la douleur et la terreur qu’imposait une telle scène, autant pour Pythar que les éventuels spectateurs. La sensation de pure désagrégation traversait la moitié du corps de l’ami de Tentra, une grande partie de son être, de ses cellules et en partie de son âme se trouvait totalement exterminée. Privé de la moitié de son corps, le malheureux fut jeté au sol, brûlé de manière intense au niveau de la ceinture. A la manière de Freezer, il venait de résister à une mort annoncée comme certaine. Néanmoins et contrairement au démon du froid, le guerrier de l’espace ne devait sa survie qu’a la cicatrisation par brûlure de la partie inférieure de son abdomen.

Mais dans quel état se trouvait-il ? Il jonchait le sol comme le ferait n’importe quel cadavre. Privé de tout son Ki et de toutes ses forces. Pythar était devenu spectateur de cette lutte dantesque. Quelle utilité pouvait encore avoir le monarque déchu ? Aucune dans l’état, il ne restait plus qu’une seule chance au père d’Akari et Darius de retourner au combat. D’un bref regard, il examinait l’état de ce qu’il restait de lui puis vers le champ de bataille lointain : Tout n’était pas encore perdu.

(Pythar perd ses jambes et est mis hors combat)
Vegeto
Vegeto
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2021
Nombre de messages : 6
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Barrière - Renzoku Kikōha
Techniques 3/combat : Spirit Sword - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Final Kamehameha

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockMar 11 Mai 2021 - 2:53
À peine fut-il arrivé que déjà Vegeto faisait montre d’un pouvoir difficilement tolérable, raflant sans peine sa place auprès de certains des plus éminents combattants de l’univers, lesquels s’étaient ici ligués face à l’oppression du tyran masqué. L’aura cramoisie du guerrier né de la coalescence, preuve de son ascension sur le plan des divins, lui permettait de pratiquement rendre coup pour coup face à cette entité jusqu’alors invaincue. Cette dernière, déjà contuse par moult batailles, se retrouva rapidement perdante de cet échange guerrier et fit la rencontre du flanc de montagne le plus proche, lequel l’ensevelit de toute sa masse pétrée. Une averse de kikoha vint ensuite ponctuer l’enfouissement de la déité, clôturant l’intervention de Vegeto sur une énième secousse de l’astre céleste. Cette démonstration de pouvoir surnaturel aboutit sur une agaçant goguenardise de la part de l’union, tant les chances de victoire d’Auros lui paraissaient maigres. S’il savait ce dernier capable de résister à ce piètre éboulement, il ne donnait pas cher de sa peau face à l’attroupement de pareils supers guerriers au summum de leur puissance alors qu’il était lui-même éreinté par plusieurs jours de lutte incessante.

En effet, cela paraissait couru d’avance mais il n’était pas bon de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. D’apparence présomptueux, l’être fusionné savait rester prudent et à l'affût de la prochaine action de son adversaire. Même affaibli, le conquérant était doué d’un pouvoir uniquement dangereux qui avait le potentiel de rendre fatale la moindre erreur. La fameuse énergie de la destruction, dont Gokū avait pu être témoin, se fichait bien de la fortitude de quiconque aurait le malheur d'entrer en contact avec elle. Tout acculé qu’il était, Auros restait en mesure de renverser la situation à son avantage grâce à son pouvoir divin. Par-delà ce danger omniprésent, le dominateur élyséen disposait par ailleurs de plus d’un tour dans son sac, se dévoilant ici être un fin adepte de la télékinésie dont il faisait la démonstration en rompant la croûte terrestre sans la moindre difficulté. Armé d’une armada de monticules rocheux que la seule taille rendait déjà difficile à éviter, Auros bazarda ses projectiles en direction de ses nombreux ennemis en leur confiant une rapidité tonitruante. Fort heureusement, Vegeto n’était pas en reste lorsqu’il s’agissait de vitesse, virevoltant habilement entre les amas graveleux grâce au brasier étincelant qui lui faisait office d’aura. Laissant les gravats s’abattre contre le pâturage lui faisant dos, le Super Saiyan Divin s’apprêtait à mener l’assaut avant de se faire surprendre par un soudain obstacle environnemental. La voûte céleste, à l’allure laissée cataclysmique par la concentration des forces en présence, venait d’accoucher d’un coup de tonnerre ciblant parfaitement les différents Saiyans.

Cependant, la vitesse de la lumière n’avait plus grand chose d’impressionnant pour un guerrier de la trempe de Vegeto, lequel fit vite de hisser une barrière d’énergie avant que la foudre ne puisse s’abattre sur lui.

“ Raté ! ”

Cet orage n’était néanmoins que le prélude à la véritable attaque destinée au natif de Vegeta. Pour tous les précédents éloges envers la prestesse dont était doué le guerrier sus-cité, il fut tout de même pris de vitesse par l’assaut de son opposant masqué. Ses bras se dressèrent immédiatement pour l’aider à encaisser le coup de pied le ciblant. En dépit de cette précaution, l’impact excessivement lourd obligea l’être fusionné à céder du terrain, le contraignant à rejoindre le plancher des vaches à l’issue d’un atterrissage plus difficile qu’à l’accoutumé. Les vibrations qui parcouraient encore ses avant-bras faisaient écho au danger que continuait d’incarner Auros, même dans son état présentement appauvri, mais ce danger faisait lui pâle figure face au péril délétère qu’évoquaient les orbes de la destruction qui venaient d’apparaître. Vegeto reconnut sans mal l’énergie qui avait mis un terme à l’existence de Cell et bien que le courage soit loin de lui faire défaut, il n’était que peu désireux de prendre le risque de s’approcher de ces sphères meurtrières. Hélas, il prit rapidement conscience qu’il ne pourrait y échapper par sa seule vitesse. Faisant volte-face, il quêta une solution à ce problème grandissant mais avant qu’il ne puisse la mettre en place, l’orbe destructrice fut subitement dévorée par un portail sous ses yeux épatés. Croyant tout d’abord à une intervention de Kaito, qu’il savait capable d'engendrer ce genre de portes dimensionnelles, Vegeto en chavirant du regard pu découvrir qu’il s’agissait de l’œuvre d’un énième arrivant venu joindre ses forces avec les défenseurs de l’univers. Mieux, à en croire Pythar, cet homme n’était nul autre que Tentra, le fameux combattant que Gokū avait tant recherché avant de finalement s’entraîner auprès de Kaito et Hellzetsu. La vive robe incandescente qui épousait son corps ne mentait pas : il détenait bel et bien le secret du pouvoir des divins, et parvint de ce fait à désamorcer une grande partie de l’attaque d’Auros avant de prendre ce dernier d’assaut.

La mêlée qui s’ensuivit fut telle que Vegeto ne jugeait guère nécessaire d’y ajouter son grain de sel, préférant conserver son énergie afin d’intervenir au moment le plus opportun. L’offensive menée par le guerrier de l’espace à la longue crinière, qui se démarqua immédiatement comme un martialiste émérite, était complexe et remarquablement efficace. En s’immisçant dans un tel échange de coups, la fusion aurait sans doute davantage gêné Tentra dans ses déplacements qu’autre chose. Mais tandis que la situation paraissait s’inscrire en la faveur du nouvel arrivant, ce dernier fut brusquement absorbé par un autre portail. L’énergie qui entourait Auros lors de ce bref instant, certes stupéfiante comme à l’accoutumée, se distingua néanmoins par sa nature transfigurée. Soudainement parée d’une allure pernicieuse, l’aura qui éructait du corps de la déité trahissait un intime changement que Vegeto ne put s’empêcher de remarquer, à défaut d’en comprendre l’origine. Pestant face à la disparition d’un allié d’un tel calibre, le guerrier fusionné déchira l’atmosphère dans une course folle, endossant son ki céleste afin de se propulser aussi rapidement que possible en direction de l’empereur. Bien décidé à épauler Kaito dans sa charge de façon à empêcher la répétition d’un tel faux pas ou, le cas échéant, de pouvoir plus expressément mettre la pression sur Auros, l’être né de la coalescence fit vite de clore la distance qui le séparait de l’action. Du prolongement de son avant-bras jaillit une longue lame d’énergie jaunâtre, laquelle vint hacher en un unique coup la ribambelle de lances magiques que le dieu de la destruction avait retourné contre son propriétaire.

Le discours moralisateur de Kaito aurait eu de quoi faire sourire le nouveau né si la situation n’avait pas été aussi critique. Du peu qu’il savait du gardien du temps, il ne s’étonnait pas de le voir articuler ce genre de sermons et était presque enclin à tomber d’accord. De la première impression que gardait Vegeto de l’empereur élyséen lorsqu’il n’était encore que Kakarotto, le guerrier fusionné ne le pensait pas purement mauvais, mais davantage aveuglé par une croisade vengeresse. Toutefois, les champions de l’univers 7 n’avaient que peu de chances de pouvoir raisonner avec leur adversaire tant que ce dernier était encore en mesure de se défendre. Auros ne se rendra à l’évidence qu’une fois devant les portes de la défaite. Il était donc important de continuer à le menacer sans discontinuer, chose que l’enchaînement au corps-à-corps de Scalieco fit avec succès, sans mentionner Pythar qui sortait le grand jeu avec une technique qui évoquait une certaine familiarité chez le champion de la Terre. L’attaque Big Bang s’abattit ainsi sur la divinité impériale, occasionnant une détonation qui serait aisément venu à bout de l’astre qui accueillait leur rencontre si ce dernier n’avait pas été plus résistant que les corps planétaires du bas-monde. Haussant les bras, Vegeto fut contraint de fortifier sa position afin de ne pas se laisser emporter par les rafales cataclysmiques qui naquirent de l’explosion. Malgré la violence de cette déflagration qui avait le potentiel de ployer l’univers tout entier, l’ensemble des champions ici-présents savait qu’il était trop tôt pour crier victoire. Même si elle était certaine de pencher la balance en leur faveur, il n’était que peu probable que cette seule déferlante d’énergie parvienne à éliminer un tel antagoniste. Au contraire, les héros avaient tout intérêt à redoubler de prudence maintenant que l’un des leurs s’était vidé de son ki.

Hélas, même cet excès de précaution ne put endiguer l’horreur qui suivit. Les sens affûtés de Vegeto ne perçurent que trop tardivement la translation du dieu de la destruction, et son avertissement pourtant diligent n’en fut pas moins tardif.

“ Attention Pythar ! ”

Alors à mi-route en direction de son camarade, la fusion se retrouva malencontreuse et impuissante spectatrice de la section de ce dernier. La scène fut d’une violence rare, un écho à la déplorable barbarie qui faisait autrefois partie du quotidien du prince des guerriers de l’espace, avant que lui-même ne se rende compte de l’ignominie d’une telle conduite. Malgré toute l’étendue de sa puissance nouvellement acquise, Vegeto avait été incapable d’empêcher ce drame. La coalition venait ainsi de perdre un second champion en quelques minutes à peine, et là où il y avait fort à penser que Tentra puisse se tirer du pétrin dont il était prisonnier, maigres étaient les chances que l’ancien monarque puisse survivre à une telle blessure.

“ … Merde…! ”

Malheureusement, l’ascension de Vegeto au rang des divins ne lui avait octroyé aucune capacité régénératrice, et le manque d’organisation qui découlait de l’urgence de cette lutte universelle l’avait privé de haricot magique. Maudissant son impuissance, la coalescence n’avait d’autre choix que de mettre Auros hors d’état de nuire le plus rapidement possible afin de pouvoir ensuite emmener Pythar là où des soins pourraient lui être prodigués ou, à défaut, de ne pas rendre vain son sacrifice. De son regard irrité, il observait la déité se rapprocher dangereusement d’un autre de ses alliés. Sa célérité rendait futile toute poursuite mais heureusement, Vegeto n’avait pas besoin de le défier à la course.

Auros [EVENT AUROS] 71993387_p1

“ Ok, fini de jouer ! ”

Posant l’index et le majeur de sa main droite sur son front, l’être fusionné fit usage du Shunkan Idō afin de s’affranchir de la barrière d’énergie destructrice que le conquérant avait érigé autour de lui, violant le semblant d’intimité dont il espérait profiter pour ajouter une nouvelle élimination à son compteur. Arrivant ainsi directement au contact, Vegeto recouvrit son gantelet d’une nouvelle lame de ki safranée. D’un brusque gesticulade, il se servit de cette arme pour essayer de hacher l’unique bras organique du tyran, et ainsi libérer Scalieco de sa poigne. Ne pouvant être certain du succès de son action, le super guerrier divin enchaîna d’une profonde tentative d’estoc tout en prenant soin à éviter de toucher son frère d’armes. Enfin, sa botte vint s’enfoncer contre le plastron d’Auros, un coup pour le chasser et donner le temps à Vegeto d’attraper Scalieco par le bras, avant d’utiliser une seconde fois son déplacement instantané pour les sortir tous deux des confins de la barrière exterminatrice du dieu de l’univers 13.

Une fois sorti de la geôle pourpre, Vegeto fit exploser son énergie dans un brouhaha insoutenable avant de s’élancer corps-et-âme en direction de son ennemi. Au creux de sa main naquit une poignée d’orbes de force vitale que le Super Saiyan Divin catapulta vers Auros afin de le gêner. Manœuvrant à la suite des explosions engendrées par ses kikohas, Vegeto profita de l’élan acquis lors de sa course pour asséner un virulent coup de coude à la mâchoire dénudée du tyran. Une bastonnade honteusement téléphonée ouvrit la voie à un crochet explosif parti martyriser les côtes de la déité. Faisant suite à l’impact, la main du guerrier fusionné canalisa une énorme quantité d’énergie qu’il libéra à bout portant, engendrant une nouvelle explosion d’une rare intensité. Déguerpissant aussitôt des retombées de cette détonation, Vegeto gagna par du même coup suffisamment de distance pour évader tout danger immédiat. C’était en tout cas ce qu’il espérait. Regagnant son souffle, il profitait de cet instant pour faire part à ses complices du postulat qu’il avait établi en voyant une seconde fois le corps d’Auros s’enrober de cette étrange énergie maléfique.

“ Ce type n’est plus lui-même. ”

La mise en garde du maître Kaio, reçue alors qu’il n’était encore que Gokū, résonna dans l’esprit de Vegeto. Le vénérable gardien du nord disait ressentir une puissante magie qui aurait potentiellement envoûté l’élyséen. Même sans être identique, ce genre de sorcellerie n’était pas inconnu à l’être fusionné, dont l’un des pères avait fait les frais par le passé.

“ Son énergie a changé. Je pense qu’il tire sa force d’ailleurs. ”


(Résumé du post :

- Vegeto évite les rochers que Auros envoie par télékinésie et utilise une Barrière pour se protéger de l'éclair
- Il reste distant car Tentra à l'air de bien se débrouiller
- Il épaule l'assaut de Kaito en utilisant sa Spirit Sword pour détruire les lances que Auros avait retourné contre lui
- Il est trop lent pour aider Pythar
- Il utilise le Shunkan Idō pour se téléporter à l'intérieur du bouclier de destruction d'Auros et utilise sa Spirit Sword pour essayer de trancher le bras d'Auros et ainsi libérer Scalieco qui s'était fait empoigné. Il poursuit son enchaînement puis téléporte Scalieco et lui-même hors du bouclier
- Il se rapproche d'Auros en balançant une flopée de kikohas pour le gêner puis l'attaque au corps-à-corps en terminant par une vague déferlante à bout portant
- Il s'éloigne et échange avec Kaito et Scalieco)
Scalieco
Scalieco
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 10/04/2020
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Arrogant
Zénies : 2730

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Blitz | Union Scindée
Techniques 3/combat : Nova Strike | Full Counter
Techniques 1/combat : Exploding Finishing Blow

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockJeu 13 Mai 2021 - 17:21
Etendu au milieu de la pierre ravagée et faisant face au champ de bataille tout comme au vacarme qui l'accompagnait, je profitais d'un instant inespéré de répit pour faire le point sur la situation. Les attaques combinés que nous avions porté au tyran avaient sans nul doutes eu raison de son assurance inébranlable. Désormais, le dieu-roi devait lui aussi voir sa fin arriver. Du coin de l'oeil, j'essayais de repérer le moindre signe d'activité de la part de la mégère que j'avais pris par surprise, sans succès. Qu'elle ait tout bonnement été vaincu par cette attaque me paraissait peu probable, alors cette absence de réaction ne m'inspirait rien de bon. Il me fallait rester concentré sur l'affrontement en cours, Misha finirait bien par faire surface, et si ce n'était pas par des attaques directement lancés à son encontre, alors c'est son chiot en détresse qui la convaincra de se montrer. Douloureusement, je me redressais pour faire face au champ dévasté qui nous servait de ring. Si mes muscles et mes os parvenaient toujours à faire bouger mon corps, c'était tout ce dont j'avais besoin pour poursuivre le combat. Alors, au moment où je voulu me lancer à nouveau au coeur de l'affrontement, j'entendais le cri d'avertissement de mon confrère fusionné. D'effroi, j'écarquillais les yeux alors que j'apercevais le guerrier responsable de la précédente et gigantesque attaque se faire littéralement trancher en deux par un assaut implacable et meurtrier du tyran. D'un geste vif, net, le bras d'énergie destructrice vint séparer le buste des jambes du guerrier bleuté. Ce dernier ne tarda pas à rejoindre le sol, inerte.

Mes poings tremblaient, malgré nos efforts et la violence de l'enchaînement que nous avions mené à bien, rien ne semblait pouvoir arrêter ce monstre. Et voilà qu'il s'était débarrassé en un clin d'oeil de l'un des plus puissants des combattants qui prenaient part au combat. La moindre erreur pouvait être fatale, nous le savions, mais voir cette vérité s'appliquer sous nos yeux était une toute autre pair de manche. A l'instant où je voulu prendre un élan vengeur, le guerrier-cyborg s'interposa en un éclair pour m'enfoncer profondément son genou dans l'abdomen. Le choc fut tel que j'eu l'impression de vomir mes entrailles, mes pupilles vibrant dans mes yeux alors qu'ils croisaient ceux rougeâtre de haine de mon opposant. Ecrasé comme un vulgaire moucheron, je me retrouvais une nouvelle fois plaqué au sol, enfermé dans une prison faite de cette éternelle même énergie de la destruction, l'aura oppressante tout comme le genou d'Auros me maintenant au sol sans que je ne puisse esquisser le moindre mouvement.

"En...flure..."

Mes mots précédèrent un énième échange de regard, dans lequel je percevais une rage comparable à la puissance du concerné. Sa main, comme expression directe de cette colère, s'abattit lourdement contre ma gorge de sorte à m'enfoncer plus encore contre la roche. Je déglutis difficilement, une dernière fois avant que sa poigne ne me sert de trop. Pourtant, c'était lui qui gémissait. Malgré toute la hargne dont il faisait preuve, il était clair que le grand Auros n'était pas tout à fait dans son état. Ses gestes se faisaient plus hésitant, ses yeux injectés de sang vibraient intensément, il était au bord du gouffre... Les énergies malsaines qu'il manipulait étaient en train de le bouffer de l'intérieur. Alors, malgré ma position, je lui adressais un sourire narquois, lui tapotant la joue de manière humiliante. Puis, mes mains se posèrent mollement sur son avant-bras, avant que je ne déploie un effort colossale pour tenter de soulever la sienne. Sa force écrasante était insurmontable, mais je parvenais tout de même à lever un tant soit peu de la pression qui obstruait ma trachée pour lui adresser de nouvelles paroles.

"Alors mon grand, on en peu déjà plus ?... C'est ta petite conne de maîtresse qui va pas être contente..."

Ces mots, si ils furent mes derniers, sonnèrent peut-être comme l'un des coups les plus violents porté au tyran au cours de notre face à face. Me concernant, j'arrivais effectivement à mes limites, et aussitôt qu'il aura repris ses esprits le dieu-roi s'empressera d'en finir avec moi. C'était sans compter l'intervention du plus puissants de nos atouts, qui à la suite d'une technique que je ne connaissais que trop bien apparu à mes côtés, pour défaire une bonne fois pour toute l'étreinte qui me maintenait au sol. Plusieurs attaques furent portés de sa part avant qu'il ne se tire avec moi, m'attrapant pour disparaître en un déplacement instantané. Déposé à l'écart, il me laissa de côté, le temps pour moi de récupérer, avant de foncer à nouveau face à notre adversaire. La violence des attaques qui suivirent furent tells que le monde tout entier tremblait à chaque impact, et je me mordais les doigts tandis que j'assistais impuissant à la monstrueuse bataille.

En ayant fini avec sa contre-attaque, le guerrier né de la fusion se joignit à nous une fois encore, alors qu'il ne restait plus que trois guerriers. Kaito était encore dans la course. Cet instant de répit accordé par la déferlante de coups nous permis de faire un nouveau point sur la situation, le combattant aux potaras adressant ses doutes concernant l'état d'Auros et la source de sa puissance malsaine.

"Bingo. Ce misérable n'est rien d'autre qu'une marionnette, notre vraie cible c'est cette salope qui l'accompagne constamment. Elle n'a pas réagit à ma provocation de toute à l'heure, mais vu la tournure que prennent les événement je pense qu'elle ne devrait plus tarder. Son poulain est à bout, encore un petit effort et il débloquera totalement... Si ce n'est pas nous qui en finirons avec lui, il finira par s'autodétruire ou quelque chose dans le genre."

Reniflant, je me pinçais une narine du pouce avant de souffler pour évacuer le sang qui bouchait la seconde.

"C'est elle le gros morceau, mais si elle s'entête à ne pas intervenir, pour quelque raison que ce soit, alors on va en profiter pour buter son chien sous son nez et en finir avec ses jérémiades."

Et pour ça, je comptais bien utiliser autant mes poings que ma langue. Le bougre était sur le déclin aussi bien physiquement que mentalement, il fallait donc y aller à fond sur les deux terrains. Ce que je m'apprêtais à mettre en oeuvre n'avait rien de raisonnable, et j'allais appliquer exactement ce que je reprochais à notre adversaire. Effectuant un pas en avant pour devancer mes deux camarades, j'ouvrais la voie une ultime fois.

"Regarde bien Kaito, cet instant représente tout ce pourquoi je suis né. Je crois bien que nous n'aurons pas besoin de discuter finalement."

Alors, brandissant les poings à hauteur de ceinture, je déployais l'énergie électrique de mon Super Saiyan 2 dans son intensité maximale, rugissant comme jamais je n'avais rugi. Puis, enveloppant cette aura déchaînée, l'énergie du [ BLITZ ] se mêla peu à peu à cette forme instable pour l'alterner subtilement et me permettre le tour de force qui suivit.

"KAIOOOOKEN !"


Auros [EVENT AUROS] Blitzk10



Soudainement, la flamme carmine de l'aura de Kaio se manifesta et fusionna avec l'or de ma forme ultime, créant une vive couleur écarlate dont l'énergie s'étendait sur des mètres et des mètres. Mes veines gonflèrent aussitôt, menaçant d'imploser à tout moment, la forme seconde du super saiyan représentant un état en théorie trop instable pour être couplé au kaioken. Seul l'usage de la technique d'altération énergétique héritée de Scalio, le Blitz, me permis d'accomplir cette prouesse. Mon temps était compté toutefois, et chacun des coups que j'allais porter désormais devaient compter.

Je bondis, ravageant le sol sous mes pieds au décollage, avant d'arriver en une fraction de seconde au contact du tyran corrompu. En guise d'ouverture, je décrochais un shoot d'une violence inouïe dans la mâchoire de mon adversaire, de sorte à le propulser dans les airs. Je grimaçais, une contracture terrible venant ponctuer mon assaut, avant que je ne poursuive en rejoignant ma cible, le poing armé tout comme l'étaient mes reproches.

"Tu n'as cesses de nous rabaisser, nous autres "mortels", mais regardes-toi Auros !"

Mon poing s'enfonça lourdement contre le visage démasqué du cyborg, suivit d'un second swing, et encore un, mais plus que la violence des coups, ce fut le poids de la réalité qui s'abattait à chaque impact qui frappaient le tyran. Une réalité amère mais de plus en plus concrète, que je comptais bien lui faire avaler au cours de cette dernière danse, sa condition ridicule et sa déchéance imminente. Mon dernier coup de poing porté, dont les veines de l'avant bras saignaient déjà abondamment sous la pression absurde qui ravageait mon corps, je passais dans son dos en usant d'une [ UNION SCINDÉE ].

"Quel roi tu fais, l'esprit pourri et tourmenté par tes échecs, à te passer sur les nerfs sur ceux que tu dis vouloir gouverner !"

Une rotation du bassin entraîna un [ PELE KICK ] à la rencontre du bassin du tyran, un coup de pied retourné frappant de sorte à le projeter en direction du sol, dans un impact éclatant dont la secousse déchira les cieux. Je serrais les dents pour contenir le sang qui s'accumulait dans ma gorge, prêt à surgir à chaque effort. Sans perdre de temps, je m'élançais à la poursuite d'Auros dans la descente, saisissant son crâne fermement de mes deux mains pour l'enfoncer violemment dans le sol au moment de l'impact. Me réceptionnant maladroitement quelques pas plus loin, je dû prendre une courte pause tant mes tissus musculaires étaient contractés. Une larme de douleur s'écoula honteusement le long de ma joue, avant qu'une grimace hargneuse ne reprenne le dessus.

"Tout ça pour quoi, hein ?! A la fin, tu te retrouveras seul, sans royaume, sans peuple, seul au service de ta poufiasse que tu prends pour ta servante mais qui te guide à la baguette !"

A bout de force, mon énergie instable ravageant aussi bien mon entourage que mon propre corps, j'abattais de lourds pas contre le sol en approchant le roi déchu. Un pas en avant marqua l'appui qui précéda un puissant direct du droit, venant frapper une fois encore en plein milieu du visage d'Auros. Puis, repliant dans un premier temps mon genou sur mon torse, je dépliais ma jambe pour abattre mon talon en plein contre le plexus de mon adversaire. Mes mains s'enlacèrent ensuite autour de sa nuque, avant que je n'envoie mon genou en guise de représailles s'enfoncer profondément dans son ventre, déclenchant dans le mouvement une effusion de sang qui s'échappait des veines les plus sollicités. Je grognais de douleur, puis après un rugissement bestiale balançai ma tête en arrière pour l'abattre brusquement contre le visage du tyran.

L'onde de choc naissante de ce dernier coup créa un véritable cratère sous nos pieds, et la réaction d'un tel impact me propulsa tout bonnement des mètres en arrière, une large marque ensanglanté décorant mon front. Mes pieds s'enfoncèrent dans le sol sur toute la distance, m'aidant à freiner mon élan, tout comme à tenir debout. A l'issu du déplacement, je restais droit, les membres endoloris, faisant face fièrement au champ de bataille ravagé. Je voulu bouger, m'élancer à nouveau au coeur du combat, lui faire payer pour sa bêtise sans nom... Mais mes limites avaient été dépassés depuis trop longtemps, et mon corps ne pouvait plus en encaisser les conséquences davantage. Mon Kaioken tout comme ma forme dorée se dissipèrent en même temps, me laissant sans forces m'écrouler à genou au milieu du vaste désastre que représentait le lieu de note affrontement. Les gouttes de mon sang s'écrasaient une à une contre la pierre déchiquetée, tandis que je relevais la tête, un sourire soulagé sur les lèvres.

"Tu devrais avoir peur Auros... Parce que tu es seul, ridiculement seul... Et tu fais face à tes échecs, qui eux sont légion..."

La douleur, pourtant si intense, s'était étrangement apaisée au moment où j'avais prononcé ces dernières paroles. Si je n'étais plus en mesure de poursuivre l'affrontement, j'étais intimement convaincu de notre victoire. Auros tombait en ruine, et si mes attaques n'avaient pas suffit à l'ébranler suffisamment pour qu'il s'effondre, nul doute que les guerriers qui m'accompagnaient sauraient l'abattre pour de bon. Je fermais les yeux, laissant mes pensées aller aux dernières personnes qui m'avaient accompagnés durant cette intense quête vengeresse. Le bougon Jojiba, l'espiègle Yukko, et bien évidemment la joviale Setsuka, dont le sourire me revint comme une douce brise tandis que je rendais mon dernier soupir, l'esprit apaisé. Face à moi, la colère du dieu de la destruction se manifestait intensément, un flash lumineux m'engloutissant soudainement, mettant un point final à mon existence.


[Résumé du post:
- Sauvé de l’étreinte mortelle d’Auros par Vegetto
- Utilisation du Blitz pour développer le Super Saiyan 2 Kaioken
- Enchaînement dans les airs, utilisation d’une Union Scindée puis propulsion d’Auros au sol
- Petite pause puis reprise d’un nouvel enchaînement au sol, son corps tombant en ruine à chaque coup porté
- Dernier headbutt mettant un terme à l’enchaînement et le repoussant en arrière.
- A bout de force, dissipe ses techniques et transformations puis tombe à genou face au champ de bataille
- Accepte sa fin, l’esprit apaisé quant à l’issu de l’affrontement, tandis qu’une attaque d’Auros approche
- Disparaît dans un flash lumineux, "mort" de Scalieco]

Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 866
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] ClockJeu 13 Mai 2021 - 17:23
Projeté à l'écart d'une attaque qui m'aurait sans nul doute coûté bien plus que la vie, la fin de la fusion nous sauvèrent moi et Scalio d'un triste sort. Le vif éclat de lumière qui naquit lors de la disparition de Scalieco, alors que l'âme du guerrier rendait les armes et acceptait son sort, avait illuminé le champ de bataille un court instant avant que nos deux corps n'en surgissent pour s'écraser face contre terre dans des directions opposés. Comme une seconde naissance, je dû prendre un long moment pour reprendre mes repères et me situer. Les souvenirs qui se bousculaient dans mon crâne, ceux de Scalieco comme ceux hérités de Scalio, me secouaient tout autant que la rencontre et les roulades effectués contre le sol. La potara à mon oreille s’était fissurée, et tombait désormais en de minuscules éclats le long du sol.

Je gémissais, tentant d'appeler un Scalio que je devinais bien loin de ma position, mais aucun son ne sortait. Une douleur atroce pris la place de mes paroles, tendis que je me passais la main sur la gorge, grimaçant. Celle-ci était encore marqué par la poigne du tyran, mon corps avait donc hérité d'une blessure récente et qui, dans mon état et ma condition, n'était plus supportable. La gorge broyé, il m'était impossible d'adresser la moindre parole à qui que ce soit, et mes muscles soutenaient tout juste mon corps endolori par le tour de force qui avait précédé la mort du guerrier fusionné. Posant mes mains contre le sol dans un ultime effort, je redécouvrais mes cicatrices et le bras qui me manquait, chutant lamentablement face contre terre alors que le gauche, définitivement absent, ne permettait pas de soutenir mon corps comme je le pensais.

Grognant, un dernier effort me permis tout de même de me redresser, un genou au sol, avant que je ne jette un oeil au champ de bataille. Tout était encore très flou, mais mes souvenirs restaient intact et je repris rapidement conscience de la situation. Auros, bien qu'amoché, n'était pas encore défait. Les quelques guerriers qui avaient combattu à nos côtés sauraient certainement s'en charger, mais quel était notre rôle à jouer désormais ? Du coin de l'oeil, je repérais Scalio avachi au pieds d'une montagne à l'opposé de ma position. Lui aussi semblait en piteux état, mais il était bien vivant, l'un des seuls être dont je pouvais percevoir l'aura. Rassuré par cette idée, je lui adressais un regard grave et solennel, avant d'achever mon mouvement et me relever pour de bon.

Les jambes tremblantes tant elles peinaient à supporter mon poids, des hoquètement accompagnant les spasmes douloureux qui parcouraient l'entièreté de mon corps, j'étais résolu à terminer l'affrontement quand bien même mon impact s'annonçait désormais dérisoire. Au vu de l'état du tyran, la moindre petite attaque porté à son encontre était un pas de plus vers la victoire. Ce dernier apparu, dangereusement proche de mon camarade de fusion. Alors, bien qu'incapable de me transformer ou d'user de l'aura de kaio, je déployais mon aura puis m'élançait à toute vitesse dans la direction du dieu déchu. La main dressé dans sa direction, une première salve de kikoha, ridicule mais suffisante, précéda l'Union Scindée qui me permis d'atteindre son échine.

Agrippant aussi fort que mes muscles me le permettaient la taille du tyran, j'accumulais le reste de mon énergie, celle-ci se manifestant comme une boule de feu incandescente qui nous enveloppait moi et notre adversaire. J'eu envie d'accorder mes derniers mots à celui qui avait partagé mon existence durant tout ce temps, le remercier pour tout ce qu'il m'avait apporté et le rassurer concernant le choix que je m'apprêtais à faire. Mais je n'en avais plus la force, plus le temps, et je savais, au fond, qu'il comprendrait. Alors, fermant les yeux et me laissant aller totalement dans ce flot de sensations et d'émotions, je libérais dans une détonation gargantuesque ma Final Explosion, symbole de tout ce que j'étais prêt à donner pour permettre aux héros de ce monde d'enfin abattre le monstre qui le menait peu à peu à son déclin.

Ainsi, quelques minutes après ma renaissance, voilà que je donnais ma vie dans un sacrifice désespéré, porteur d'espoir.


[Résumé du post:
- Fin de la fusion, projeté à l’écart de l’attaque d’Auros et sauvé in-extremis
- Se remet peu à peu, découvre sa gorge broyée et les blessures qui engourdissent ses muscles, puis parvient finalement à se redresser
- Aperçoit Scalio au loin, dangereusement proche d'Auros, et décide de se lancer à corps perdu dans un dernier assaut
- Salve de kikoha pour distraire Auros, puis passe dans son dos grâce à une Union Scindée
- Rassemble son énergie pour libérer une Final Explosion
- Mort de Boneco]


Dernière édition par Boneco le Jeu 13 Mai 2021 - 19:19, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Auros [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Auros [EVENT AUROS]   Auros [EVENT AUROS] Clock
 
Auros [EVENT AUROS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Kaioshinkai-