Le Deal du moment :
TV 55″ OLED Panasonic TX-55JZ980E – 4K UHD ...
Voir le deal
999 €

Partagez
 

 l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockJeu 30 Déc 2021 - 2:48
Yamcha arriva dans cette plaine et sourit. Il ne risquait pas de gêner quique ce soit ici ou d’être gêné par quelqu’un. Il lança sa Capsule Hop-Pop, libérant alors sa maison ainsi que la salle de gravité, il réfléchit pendant une bonne minute entière. La dernière fois qu’il avait essayé, c’était il y a plus de dix ans. Et il avait échoué à rester simplement debout. Il poussa un petit soupir : il avait réussi à résister aux 10G du maitre Kaio. Mais cela faisait bien trop longtemps. Il avait certainement dû perdre.

Il entra dans la salle de gravité et hésita devant la borne de commande. Il valait mieux commencer doucement. Il mit la machine de gravité à 10G. Ses genoux tremblotèrent lorsqu’il se sentit plus lourd. Il s’écrasa à genoux, transpirant à mort. La vache, il était devenu aussi faible.

‘’Allez, même Goku a dû passer par là. Je dois forcément y arriver aussi ! Ou sinon, je ne me nomme pas Yamcha !’’
Il força ses genoux pour se relever, afin de rester debout. Il n’arriverait pas à bouger, il le savait déjà. Il fallait qu’il commence doucement. Pour commencer, il allait simplement essayer de rester fixe sans tomber. C’était une tâche difficile, il le savait déjà. Mais il n’allait pas abandonner pour si peu. Et puis, il y avait moyen de s’entrainer tout en s’amusant. Il ne fallait pas oublier que Yamcha était un joueur de baseball. Et au lieu de s’entrainer à faire des mouvements de combat, il pouvait simplement répéter des mouvements de Baseball. Il lui suffisait de frapper la balle et de l’envoyer suffisamment fort dans le mur pour qu’il puisse la retoucher. Et puis, ça renforçait sa frappe. Car, il avait besoin de frapper plus fort, car la gravité était trop forte pour une pauvre balle. Mais pour l’heure, il devait rester immobile. Une dizaine de minute devrait lui suffire. Et ce serait assez simple de tenir dix minutes.





Du moins, c’est ce qu’il pensait. Il était à cinq minutes et ses jambes tremblaient violemment. Il était devenu plus faible que ce qu’il n’aurait pensé. Pourtant, il avait longuement vécu chez Kaio durant sa mort. Il avait oublié combien de temps cela avait duré. Mais ça se comptait en mois. Aux alentours de 4, approximativement. Alors pourquoi était-il devenu aussi faible ? Il aurait pensé que même après tout ce temps, son corps se serait habitué à cela. Mais il semblerait que non.

Il était peut-être l’un des Terriens les plus fort dans cet Univers… Mais il était le plus faible des plus forts. Quoique, Chaozu aussi était faible. Après tout, il n’avait que sa télékinésie pour lui et il suffisait juste de trouver la contrer. Mais là était le problème. Comment vaincre les personnes qui agissaient d’une autre manière que la puissance brute ? Il se secoua la tête, ce qui lui valut de s’épuiser un peu plus. Il posa un genou au sol avant de s’écrouler à plat ventre. Il n’avait plus de force. Les événements se répétaient…La dernière fois, c’était à 300. Etait-il devenu aussi faible ? Il fronça des sourcils, rampant vers la borne de commande afin d’éteindre la gravité. Il n’avait plus de force, une pause s’imposait. Il s’adossa, dos à la borne de commande, une fois qu’il a désactiva la gravité. Qu’elle était lointaine l’époque où même s’il ne battait pas Goku, il arrivait un minimum à rivaliser avec lui. Cela allait lui demander mais il devait y arriver. Cet être qui ressemblait à Goku était certainement fort. Après tout, il avait réussi à battre Trunks qui était déjà très fort.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 100.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockJeu 30 Déc 2021 - 23:22
C'est en trombe que Vegeta descendit du Palais Céleste, pressé de s'en éloigner - de lui, et surtout de ce qu'il contenait désormais. Mieux valait éviter qu'il reste trop longtemps à proximité, ou il serait tenté de revenir sur sa décision. Celle-ci avait déjà été suffisamment difficile sans être continuellement confronté à la tentation.
Après s'être pratiquement laissé tomber en chute libre, il se reprit à mi-chemin entre le ciel et la terre, bifurquant violemment pour mieux prendre le chemin du retour. Ses forces - celles qu'il lui restait - lui revenaient déjà ; bientôt, il saurait exactement avec quoi il allait devoir composer. Devoir s'en remettre à ces tours de passe-passe lui avait coûté, mais l'excitation des défis à venir le lui ferait oublier avant longtemps.

Tout absorbé qu'il soit par ces considérations, il n'était pas distrait au point de ne pas se rendre compte d'une anomalie dans le paysage, comme une installation fièrement dressée au milieu d'une plaine déserte. En temps normal, il n'y aurait prêté aucune attention, mais la facture de ce bâtiment en particulier attira son attention, suffisamment pour le figer dans les airs. C'était une chambre gravitationnelle - qui ressemblait à s'y méprendre à la sienne. À vrai dire, il était à peu près sûr que si on l'avait extirpée des murs de sa demeure, elle aurait eu cette exacte même apparence.

La possibilité que quelqu'un se soit introduit dans la Capsule Corporation au mépris de ses systèmes de défense pour lui voler son entière salle d'entraînement étant relativement irréaliste, il en déduisit que quelqu'un en avait construit un autre exemplaire... Et s'il s'était agi d'une contrefaçon, le faussaire n'aurait sans doute pas pris la peine de placarder le logo de l'entreprise sur son flanc.
En tout état de cause, cela ne pouvait vouloir dire qu'une chose : Bulma - ou à tout le moins sa compagnie - avait dupliqué et mis en vente son lieu d'entraînement. Cette pensée lui arracha un grognement ; il aurait tout de même apprécié qu'elle lui en parle auparavant. Certes, sa technologie commençait à dater, mais l'avance de la société en la matière était telle que même ses principaux concurrents auraient encore besoin de quelques années pour pouvoir rivaliser.
Néanmoins, il n'appréciait guère l'idée que n'importe qui - ou en tout cas toute personne ayant les moyens de se le payer - dispose des mêmes aménagements que lui. Après tout, ceux-ci avaient été faits sur mesure en fonction de ses besoins, peaufinés au cours du temps au gré de ses demandes et autres réclamations ; peut-être n'avait-il joué aucun rôle dans sa fabrication proprement dite, mais il n'était pas non plus étranger à son perfectionnement.
Non que ce soit très grave, cependant, au-delà de ce sursaut d'indignation, dans la mesure où presque personne sur Terre ne serait en mesure de faire fonctionner cet équipement à pleine puissance - en tout cas pas sans finir broyé. S'en faire la réflexion relégua l'irritation au second plan, pour céder sa place à une pointe de curiosité : celle de savoir qui avait bien pu vouloir se procurer un tel appareil... Et s'il l'avait immédiatement regretté au moment de sa mise en marche. Ainsi finit-il par descendre au niveau du sol, pour mieux s'approcher de la porte d'un pas décidé.

Laquelle s'ouvrit dès qu'il en actionna la commande. De par sa nature-même, cette salle était dangereuse, et pouvait causer toutes sortes de blessures : quand bien même il lui avait affirmé ne pas en avoir besoin, sa femme avait donc tenu à ce qu'elle s'ouvre facilement de sorte à pouvoir lui porter secours si nécessaire. À l'évidence, la production en série avait également tenu compte de cette sécurité superflue, lui de devoir en forcer le passage.

Ainsi donc, sa silhouette courtaude apparut dans l'entrée, aisément reconnaissable de par sa chevelure même à contrejour. Et ce qu'il découvrit à l'intérieur - ou plutôt celui qu'il y découvrit - ne manqua pas de l'interpeller, même si la surprise ne trouva jamais le chemin de son visage. Les bras croisés, il observa de loin le terrien pantelant, manifestement éprouvé - mais pas réduit à l'état de pulpe sanguinolente ; peut-être y avait-il de l'espoir, après tout.

« Je pourrais savoir ce que tu fais là-dedans ? » lui lança-t-il abruptement, sans chercher à se faire plus sympathique qu'il ne l'était. Les guerriers de la Terre avaient fini par tolérer - peut-être même accepter - sa présence parmi eux, mais leurs rapports étaient le plus souvent cordiaux au mieux, et le bandit du désert n'avait pas plus de raisons que les autres de l'aimer ; au contraire. Le prince avait beau s'être assagi avec le temps, cela ne faisait pas nécessairement de lui une bonne compagnie - celle-là même qu'il imposait désormais à son vis-à-vis. Que faisait-il à s'accaparer son matériel, oui ? Le bougre chercherait-il à l'imiter ?
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 0:04
Du feu, des explosions…Partout où il posait ses yeux, il voyait cela. Des cadavres jonchaient le sol un peu partout. Il entendit un rire maléfique et il n’arrivait pas à savoir d’où il provenait exactement. Et là, sortant de l’ombre, le visage de Goku apparut à ses yeux. Il n’était pas amical, comme il l’aurait pensé. Non, il avait un regard sadique et un sourire narquois aux lèvres…deux choses qui n’avaient pas leur place sur le visage de Goku. Et lorsqu’une main s’afficha à sa vue et qu’il vit une lumière sombre de plus en plus grosse, il sut qu’il allait mourir.

Il ouvrit brusquement des yeux, suant à pleine gouttes. Ce n’était qu’un vulgaire cauchemar. Apparemment, il était beaucoup plus perturbé qu’il ne l’aurait pensé. Il se leva alors avant de couiner, un œil fermé :

‘’Oh les vilaines courbatures !’’

Décidément, il s’était encore plus ramolli que ce qu’il n’aurait pensé. Cela allait devoir lui demander beaucoup plus de temps pour pouvoir devenir aussi fort que ce qu’il voulait. Il prit une rapide douche, afin de détendre ses muscles et se relança à l’entrainement. Il n’allait pas se décourager pour si peu, après tout. Ce n’était pas une stupide gravité qui allait freiner le bandit du désert.

Un bon quart d’heure passa. Yamcha continuait de s’entrainer durement. Il avait même légèrement augmenté la gravité, étant passé à 15. Alors, certes, son corps avait du mal avec 10. Mais il voulait accélérer le rythme qu’il jugeait extrêmement lent pour l’heure. Il s’épuisa beaucoup plus vite et dût se forcer à éteindre la gravité, et s’asseoir au centre de la salle. Et c’est à ce moment-là qu’il le sentit.

Ce Ki, il le connaissait très bien. Et à vrai dire, il ne l’appréciait pas spécialement. Et de tout les terriens, il avait probablement été celui qui l’appréciait le moins. Mais cela, c’était à une époque. L’époque où il n’avait pas apprécié le fait qu’il aille avec Bulma.

Aujourd’hui, Yamcha était passé à autre chose. Cela faisait plus de dix ans après tout. Cela ne servait à rien de ruminer une vieille histoire. Mais il restait méfiant vis-à-vis de lui. Une seule raison : le moment Majin Végéta. Il ne savait pas que Végéta avait accepté le fait que Gokû soit le numéro un. Non, cela, il ne le savait pas.

Celui-ci entra, sa chevelure propre à lui confirma à Yamcha que c’était bel et bien Végéta. Une expression neutre trônait à son visage, ce qui était prévisible de sa part. Yamcha ne s’attendait pas à voir une trace de sympathie dans le visage de toute façon. Ils ne se cotoyaient pas du tout. Ils s’observèrent sans dire un mot. Le silence fut rapidement coupé par Végéta qui lui demandait ce qu’il faisait là. La réponse était logique : il s’entrainait. La raison était peut-être moins logique. Après tout, cela faisait 7 ans que Yamcha ne s’entrainait et ne se battait plus. Il n’avait même pas pris la peine de participer aux nombreux Tenkaichi Budokai qu’il y avait eu entre temps. Yamcha prit alors la réponse d’un ton quelque peu courtois :

‘’Salut Végéta ! Je vais devenir plus fort ! Et quoi de mieux que la salle de gravité pour cela ? Tu vas devoir t’y faire : tu n’es plus le seul à utiliser une machine de gravité.’’

Il se leva alors, ses genoux tremblotant quelque peu. Il n’allait plus se laisser faire. Certes, Végéta était beaucoup plus fort que lui. Mais maintenant, il était hors de question pour lui de se laisser faire, dorénavant. Il retint un sourire à cette pensée. Il se souvenait de l’époque où il avait voulu tester la salle de gravité. Il s’était cru aussi fort que Végéta. Il avait mis 150 de gravité comme le Prince des Saiyan. Dorénavant, il allait suivre un entrainement aussi infernal, si ce n’était plus que son interlocuteur. Etant un Terrien, il allait devoir s’entrainer encore plus qu’un Saiyan pour espérer atteindre un certain pallier de force brut. Car face à eux, il avait l’impression que seule la force brut fonctionnait. Il n’avait pas affronté Nappa à l’époque, étant mort contre un Saibaman. Mais de ce qu’on lui avait raconté…La question serait : « Est-ce que Végéta accepterait qu’un terrien sans aucune valeur utilise ses méthodes ? »
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 100.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 0:43

« Hn. »

À cet ersatz de provocation, le prince sentit une réplique mordante lui monter aux lèvres, mais se contenta au final de ce seul son, quelque part entre le dédain et la contrariété.
Qu'il utilise donc cette pâle copie de sa salle, si cela l'amusait. La posséder était une chose, mais encore fallait-il savoir s'en servir.
Fut un temps où il n'aurait eu aucun scrupule à narguer jusqu'à plus soif le pauvre terrien en le trouvant dans cette posture peu glorieuse, mais le goût de pareille persécution lui était passé depuis longtemps... Envers ses alliés, à tout le moins, fussent-ils de fortune.

Sans plus tenir compte de ses déclarations, il s'avança à l'intérieur, faisant comme chez lui - ce n'était, de son point de vue, pas loin de la vérité. Ce faisant, il parvint rapidement à portée du panneau de commande, trouvant celui-ci encore réglé sur la pesanteur édictée par son nouveau propriétaire et prêt à être remis en marche à tout moment.
À voir l'état dans lequel ce qui devait être - supposait-il - l'une de ses premières séances l'avait laissé, Yamcha n'était visiblement pas encore prêt à encaisser ses effets sur la durée. S'il le réactivait à cet instant, alors même qu'il n'était pas encore complètement remis, combien de temps lui faudrait-il pour perdre conscience ?
Cependant...
Bien que la programmation qu'il avait sélectionné ne soit pas excessivement élevée d'après ses standards, elle demeurait supérieure à ce que Vegeta et sa piètre opinion de lui auraient pu imaginer. S'il en faudrait encore bien davantage pour l'impressionner, à tout le moins pouvait-il admettre l'avoir peut-être sous-estimé.

« Je croyais que tu préférais jouer à la balle, ces temps-ci. » fit-il, les yeux encore rivés sur les chiffres affichés à l'écran, comme s'il trouvait en ceux-ci assez de considération pour poursuivre une conversation qu'il n'aurait pas daigné tenir habituellement. « Qu'est-ce qui t'a fait changer d'avis ? »

Parmi les combattants terriens, Yamcha était en quelque sorte le mouton noir du troupeau - à tout le moins selon quelqu'un comme lui, pour qui la valeur au combat définissait souvent celle d'un individu. Non content de n'être pas déjà particulièrement fort, surclassé par ses camarades plus assidus, il avait en plus renoncé à s'améliorer, préférant se concentrer sur quelque sport puéril. Après toutes ces années de passivité, qu'est-ce qui avait bien pu le convaincre de renfiler les gants ?

Le regard du Saiyan erra le long des parois de la pièce, laquelle acheva de le convaincre qu'elle était bien une copie parfaite, jusque dans les moindres détails. Bien sûr, elle ne portait pas les traces d'usure qui subsistaient malgré les innombrables réparations, mais c'était à priori la seule et unique différence.
Non que ce soit une surprise : aussi peu qu'il ait mis le nez dans ses affaires, il savait que ce n'était pas le genre de Bulma de vendre des sous-produits. Dès lors qu'il avait obtenu confirmation qu'il s'agissait là d'une réplique officielle, il savait ne pas devoir douter de sa qualité. La réputation de la Capsule Corporation en dépendait, après tout - même si, éminente comme elle l'était, il faudrait plus d'un scandale pour entamer son chiffre d'affaire.
Ce qui méritait d'ailleurs que l'on se demande d'où il tenait cette nouvelle acquisition.
Marié à une riche héritière, Vegeta n'avait toujours eu qu'une notion abstraite de la valeur des choses, mais aux dernières nouvelles, l'ex-malfrat ne roulait pas sur l'or, en dépit de sa carrière sportive à succès.

« C'est Bulma qui te l'a donnée ? »
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 1:42
Yamcha fut surpris du ton utilisé par Végéta. Généralement, il utilisait un ton moqueur ou condescendant. Là, il semblait être…courtois. Végéta et courtois, ça n’allait pas ensemble dans une phrase. Yamcha l’observa sans un mot faire le tour de la salle de gravité, observant le tout. C’était vrai qu’il connaissait ces lieux comme sa poche. Enfin, il prit la parole au bout d’un certain moment et lui demanda pourquoi avait-il changé d’avis, alors qu’il avait passé beaucoup de temps à jouer au baseball.

Yamcha eut un moment d’hésitation avant de répondre. Il y avait plusieurs raisons pour laquelle il avait décidé de reprendre l’entrainement. La révélation sur le futur l’avait juste fini de convaincre. Mais était-ce une bonne idée de révéler cela à Végéta ? Après tout, c’était son fils. Il reprit la parole en avouant :

‘’La Terre a eu de nombreux problèmes. Et même s’il y a de nombreuses personnes pour la défendre, je ne peux pas rester, à me tourner les pouces. Sans blague, Végéta, même toi qui étais venu la détruire, tu tentes de la protéger. En plus, j’ai envie de reprendre le combat ! Même en étant ramolli, je suis trop fort pour ça ! Même si je m’amuse, il n’y a plus de challenge.’’
Les deux dernières phrases avaient été dites avec arrogance, une habitude que Yamcha avait eu à l’époque et qui avait commencé à être vu lorsqu’il parlait de son sport où il était certainement le meilleur. Il continua alors :

‘’Et puis…On m’a prévenu qu’un autre Saiyan allait mettre en danger la planète dans le futur. Et, ce Saiyan ressemble à Goku…’’

Il préférait rester vague avec Végéta. Après tout, il ne savait pas trop comment celui-ci réagirait s’il apprenait la vérité exacte ? Non, autant rester vague, ça irait mieux. Végéta lui demanda alors si c’était Bulma qui lui avait donné la salle de gravité. Il perdit quelque peu sa bonne humeur tout en répondant :

‘’Non, malheureusement. J’ai dû l’acheter, comme tout le monde…Je n’arrive pas à comprendre pourquoi, je suis très lié à la famille après tout…Tu t’imagines demander une salle toi et on te dit de payer ?!’’

Quoique, ce n’était pas comparable en vérité. Végéta était marié à Bulma, il était donc supérieur à tous ceux qui travaillait chez Capsule Corp. Yamcha reprit alors la parole en concluant :

‘’Oublie, ce n’est pas pareil…’’

Tout en disant cela, Yamcha fit ses étirements. C’était une chose très importante après tout. Surtout que ses muscles avaient surement pris cher avec l’entrainement qu’il avait fait. Il valait donc mieux qu’il les traite maintenant et qu’il mange une banane ensuite. Apparemment, les bananes étaient très bonnes après l’effort…ou peut-être était-ce avant l’effort ? Il n’était plus trop sûr. Il reprit la parole, questionnant à son tour Végéta :

‘’Et donc, tu es venu faire quoi exactement ? Je t’aurai plus vu dans TA salle de gravité à t’entrainer d’arrache-pied comme tu le fais. Tu es venu squatter ici ?’’

Yamcha croisa les bras sans un mot ensuite avant de conclure :

‘’A moins que tu cherches un partenaire d’entrainement en ma compagnie ?’’
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 100.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 2:19

« Quoi ? » réagit immédiatement Vegeta.

Un ennemi partageant les traits de Kakarot ? Ce ne serait hélas pas la première fois, et c'était rarement une bonne nouvelle. Certes, ses caractéristiques physiques se retrouvaient chez bon nombre de Saiyans de classe inférieure par le passé, ce qui pouvait justifier de telles ressemblances fortuites... Mais maintenant ? Certes, leur planète était mystérieusement revenue du néant depuis quelques années et de « nouveaux » membres de leur espèce venaient régulièrement visiter la Terre, mais il avait peine à croire que ce soit une coïncidence.

Il tempéra néanmoins son degré d'agitation. S'il se doutait que le bandit du désert n'aurait pas prononcé de telles paroles sans un minimum de certitudes - ce sujet n'est pas de ceux sur lesquels l'on peut plaisanter ; avec lui encore moins -, encore fallait-il voir d'où il tenait ses informations. Le peu qu'il venait de lui en dire ne suffisait pas à évaluer l'ampleur de cette menace éventuelle. Pivotant d'un bloc, il fit face au guerrier terrien, la mine sévère.

« Raconte-moi tout ce que tu sais. »

Son ton était impérieux, de ceux qui ne souffrent aucune contestation - ou, pour être plus précis, investi de l'autorité de ceux qui savent qu'ils obtiendront ce qu'ils veulent, d'une manière ou d'une autre.
Malgré son calme apparent, son interlocuteur n'aurait aucun mal à s'en rendre compte à l'intensité de son regard : s'il ne comptait pas lui donner plus de détails, il aurait mieux valu ne rien dire. Le reste des banalités qu'ils avaient pu s'échanger avaient quitté son esprit immédiatement, pour le consacrer tout entier à ce sombre présage qu'il prenait de toute évidence au sérieux.

Quant au reste... Là encore, une petite partie de lui - du lui d'autrefois - aurait été tentée de lui rire au nez. Le prendre comme partenaire d'entraînement ? Lui ? Le faiblard qui avait jadis était tué par un Saibaiman ? Qu'il pense mériter tant d'attention de sa part aurait été une blague en soi.
Mais s'il n'avait rien perdu de sa noblesse, le prince avait appris à remettre les choses en perspective depuis cette époque, si lointaine désormais qu'elle aurait aussi bien pu être une autre vie. C'était d'ailleurs plus ou moins le cas, même lui ayant péri par deux fois.

Peut-être ne pensait-il pas ses mots ; peut-être croyait-il, justement, que le prince allait l'éconduire comme il l'avait toujours fait. Peut-être comptait-il même s'en vanter ensuite, allant raconter à qui voudrait bien l'entendre que le grand Vegeta refusait de l'affronter - non sans avoir vérifié tout d'abord qu'il n'était pas à portée de voix. Si tel était le cas, ce n'était pas son jour de chance, car une fois n'est pas coutume, le prince avait décidé de le prendre au sérieux.

Et s'il était tout à fait honnête avec lui-même... Cet acte charitable n'était pas totalement désintéressé. Il ne savait pas encore exactement de quoi il était capable, après avoir excisé une partie de son pouvoir et de ses atouts naturels avec lui. Aussi impromptu que ce soit, ce serait une bonne occasion de faire le point sur ce qu'il avait dans le ventre désormais sans risquer de perdre la face : c'était à son sens un adversaire qu'il pouvait vaincre sans difficulté, quelle que soit la quantité de force qu'il avait laissé derrière lui.

« En échange de quoi... » Il décroisa finalement les bras, faisant craquer audiblement ses phalanges malgré les gants qu'il portait avant de les laisser retomber le long de son corps. « ...J'accepte de t'accorder un peu de mon temps. J'espère que tu sauras t'en montrer digne. »
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 3:08
Chez les Saiyan, les personnages se ressemblaient tous, apparemment. Ce n’était pas la première fois que quelqu’un avait les traits de Gokû…bien qu’il avait oublié le nom de l’ancien. Et si c’était Gokû lui-même ? Après tout, il venait d’une autre histoire…Et Yamcha avait été mis au courant du passé de Gokû. Il savait donc que Gokû était turbulent avant de se cogner la tête. De plus, le Saiyan ressemblait trait pour trait à Gokû. Cela lui semblait trop gros pour être un simple sosie.

Il était logique que Végéta demande à savoir les détails. Après tout, il voulait toujours se battre avec Son Gokû. Alors, lui parler de quelqu’un qui ressemblait à Gokû l’attirerait forcément. Et puis, à en voir son regard, il voyait bien qu’il voulait absolument savoir de quoi il parlait. Et puis, il était le père de Trunks. Il avait donc tout à fait le droit de savoir. En espérant qu’il n’ait pas d’idées farfelues comme aller dans le futur...Et quel futur surtout ? Végéta avait le sang chaud, il valait mieux ne pas l’exciter davantage vers cette voie-là.
Et puis, s’il obtempérait, il aurait le droit à un entrainement avec Végéta, ce qui l’intéressait grandement. Après tout, il s’était grandement ramolli et il savait que Végéta était très fort. Un entrainement avec lui sera forcément profitable. Il saurait exactement à quel point il était faible. Il avait déjà vu la différence autrefois. Mais c’était il y a très longtemps, cela avait forcément changer. Il poussa un petit soupir :
‘’C’est tentant. Et puis, il faut bien que tu le saches. Toi, plus que quiconque, en a le droit.’’
Ah oui, c’est vrai…Il avait donné sa télévision à un vieil homme pour le remercier. Bon, il ne saura pas lui prouver mais au moins, il savait lui expliquer. Il prit une profonde inspiration avant d’annoncer :

‘’C’est une femme qui me l’a dite. Une femme qui vient du futur…Un homme…a attaqué Trunks. Il s’est confronté à lui et l’a gravement blessé. Il était habillé tout en noir et ressemblait à Goku. C’est tout ce que je sais.’’

Il n’ajouta rien. De toute façon, que dire de plus ? Il n’y avait rien à ajouter. Et puis, cela ne servait à rien de lui parler de la disquette. Elle ne ferait que rajouter un support visuel. Et il préférerait la garder pour la montrer aux autres. Non pas qu’il n’avait pas confiance en Végéta… Autant ne pas en faire mention, ça allait mieux ainsi. De plus, cela ne servait à rien de la donner à Végéta. Qu'est-ce qu'il en ferait ? La donner à Bulma ? Non, Yamcha ne voulait pas l'inquiéter inutilement. Il savait qu'elle essayerait d'aider Végéta à aller dans le futur. Non, il valait mieux ne rien dire du tout.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 100.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 3:58

« ...Trunks ? »

Qui était cette femme ? Comment l'avait-il rencontrée ? Pourquoi lui, plus que n'importe qui d'autre ?
Autant de questions qui se bousculaient, qui auraient valu la peine d'être posées et, qui toutes autant qu'elles sont, furent balayées par le prénom de son fils. Décidément, si c'était une plaisanterie, elle était de mauvais goût - au point qu'il ne pourrait la laisser impunie. Il n'avait pour l'heure aucune raison de douter de Yamcha, lui-même semblait croire à ce qu'il racontait, mais cette mystérieuse voyageuse du temps... S'il croisait sa route, elle lui devrait des explications. Et là encore, le refus ne serait pas une option.

Que ce soit à son époque où à la leur, Trunks avait fait ses preuves en tant que guerrier. Il était plus que capable de se défendre lui-même, quel que soit son adversaire. Mais à la façon dont les faits lui étaient présentés, il pouvait difficilement ne pas repenser au moment où Cell l'avait froidement abattu, à cette douleur à jamais gravée dans sa mémoire.
Ses poings se serrèrent machinalement, sans qu'il se souvienne leur en avoir donné l'ordre, faisant crisser la matière de ses gants. Car plus que le chagrin ou l'inquiétude, c'est la colère qui la première émergea de cette vague d'émotions. Une colère qu'il réussit heureusement à garder froide, mais si quelqu'un, si qui que ce soit s'en était pris à son fils, il traverserait lui-même les couloirs du temps s'il le fallait pour exercer sa vengeance. De cela, il se portait garant.

Quoi qu'il en soit, il n'était pas dans l'intérêt du baseballeur de poursuivre cette conversation, ou pas dans l'immédiat, à moins de vouloir devenir un dommage collatéral. Que ce soit ou non volontaire, déclencher l'ire du prince était rarement la meilleure des idées, et ce même sans en être le principal destinataire. Aussi stoïque qu'il ait pu paraître à son arrivée, dire que la tournure de la conversation l'avait rendu fébrile aurait été un doux euphémisme.

C'est pourtant d'un geste parfaitement maîtrisé qu'il abattit son poing sur la console de commande ; preuve en fut qu'elle ne vola pas en éclats. Qu'importe sa solidité, s'il n'avait pas un tant soit peu contrôlé son coup, il n'en serait rien resté.
Aussitôt, les lumières de la pièce se teintèrent d'écarlate, et la gravité démultipliée s'abattit sur eux comme une chape de plomb d'épique proportion. Lui-même ne put s'empêcher de ciller très légèrement en la sentant s'installer, mais contrairement à Yamcha, il avait l'avantage d'y être habitué. Bien entendu, la porte de la salle se referma immédiatement pour assurer son étanchéité, si bien que son interlocuteur se retrouva enfermé seul avec lui - pris en otage, ou peu s'en faut.

« Bien. Dans ce cas, il n'y a pas de temps à perdre. » décréta-t-il, refoulant tant bien que mal l'étincelle de fureur que ces sinistres nouvelles du futur avaient fait naître en lui, tâchant plutôt de s'en faire une motivation supplémentaire.

Dans l'attente d'un ennemi dont ils ne savaient encore que trop peu, incapables d'en apprendre plus, il convenait de faire ce qu'ils avaient toujours fait : s'entraîner. Se préparer au mieux dans l'attente du moment fatidique.

« Si tu tiens tant que ça à copier mon entraînement, je vais te montrer comment le faire correctement. »

Et toutes anodines que soient ces paroles, la dureté résolue de son expression et la férocité tapie dans son regard rendaient ardu de ne pas le trouver un tant soit peu inquiétant - plus encore qu'à l'accoutumée.

« Je ne retiendrai pas mes coups. » prévint-il.

Et c'était sans doute la seule clémence de sa part sur laquelle Yamcha pourrait compter.
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 4:37
Il était tout à fait logique que Végéta soit en colère. Yamcha s’inquiéta quelque peu lorsqu’il vit le poing du Saiyan s’écraser sur la borne de commande. Elle ne vola pas en éclat, fort heureusement. Cela signifiait donc que Végéta avait su se contrôler. Ce qui était une énorme chose, compte tenu de son passé où il était prompt à la colère. Il avait même failli nuire à la Terre, bien des fois, à cause de son caractère bien trempé.

Un entrainement avec un partenaire était d’office plus avantageux qu’en solo. Alors, même s’il aurait certainement préféré un autre partenaire d’entrainement que Végéta, Yamcha était forcé d’admettre qu’il était sûrement l’un des meilleurs. Cet entrainement s’annonçait d’enfer. Et connaissant le caractère…plus que désagréable du Prince des Saiyans, le bandit du désert savait que dès qu’il ferait une erreur, il le saura assez rapidement. Les entrainements à la sévère étaient beaucoup plus bénéfiques que les entrainements à la cool, il savait lui-même de quoi il en retournait. Il suffisait de comparer par exemple son entrainement dans le désert avec son entrainement chez Bulma quand il était jeune. Et il suffisait aussi de regarder l’entrainement de Gohan sous la supervision de Piccolo. On lui avait dit que Gohan ne s’était jamais battu auparavant. Et le jour où il l’avait vu auprès de Piccolo…Il avait rapidement vu qu’il était endurci.

Il se sentit brusquement bien lourd, signe que la gravité avait augmenté. Ainsi donc, Végéta était enclin à l’affronter. Mieux que cela, il allait lui montrer comment imiter convenablement son entrainement. Il eut un petit sourire tout en le remerciant chaleureusement :

‘’Je te remercie, Végéta !’’

Il se mit alors en garde, prêt à l’affronter. Il avait deux adversaires au lieu d’un : la gravité et Végéta. C’était une course contre la montre, car au bout d’un moment, il ne supporterait plus la gravité et s’effondrerait. Il tira un Kikoha sur Végéta avant de courir le plus vite qu’il pouvait vers son adversaire, ce qui n’était pas une mince affaire, s’écriant alors :

‘’Roga Fufu Ken.’’


Sa technique fétiche. La première qu’il ait créée. Il voulait rapidement prendre l’avantage en donnant le premier coup. Le premier coup donnait forcément l’avantage, selon lui. Après tout, Végéta avait bien dit qu’il ne retiendrait pas ses coups. Il valait mieux pour lui de faire pareil et d’essayer de le prendre à revers. Et le Roga Fufu Ken était la technique parfaite pour cela. Il voulait que ça soit avec cette technique qu’il réussisse à prendre l’avantage. Pas le Kamehameha…Non, pas une technique venant de quelqu’un d’autre. Non, sa technique à lui.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 100.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 5:42

« Ne me remercie pas trop vite. » rétorqua-t-il avec plus de fiel dans la voix qu'il ne l'aurait souhaité.

Car le prince éprouvait désormais un vif besoin de se défouler, et avait justement la chance d'avoir sous la main un sac de frappe volontaire. Yamcha n'était pas responsable de la situation, il n'était que le messager, le corbeau porteur de mauvaises nouvelles - mais c'était plus de raisons qu'il n'en faut pour s'en prendre à lui. Et s'il ne projetait évidemment pas de l'estropier définitivement  - toute aide, même minime, serait bonne à prendre face à un nouvel ennemi, et Bulma n'apprécierait guère -, ce n'était pas ce qui l'empêcherait de lui faire passer un mauvais quart d'heure. Alors oui, en effet, peut-être était-il encore un peu tôt pour le remercier ; mieux valait attendre de savoir dans quel état il ressortirait de ce duel qui n'avait d'amical que le nom.

Enfin... Pouvait-on seulement parler de duel ? Même avec le handicap que Vegeta s'était imposé à lui-même, ce n'était pas comme s'ils étaient à armes égales. Pour autant, le Saiyan s'intima de ne pas le prendre à la légère : la plupart des combattants de la Terre avaient pallié à leur manque de puissance brute par des techniques plus fourbes et astucieuses les unes que les autres, et il n'était certainement pas en reste. Désireux de le sonder - et de lui offrir la chance de porter au moins un coup -, Vegeta eut la bonté de lui laisser l'initiative. L'ex-bandit dut le comprendre à son langage corporel, puisqu'il l'attaqua sans tarder. D'un sec revers de la main, il repoussa le tir d'énergie, sachant pertinemment que ce n'était qu'une grossière distraction - mais ne fit rien pour se soustraire à l'assaut suivant.

« Tu crois vraiment qu'il suffit de ça pour redevenir un guerrier ? Qu'il suffit de le vouloir pour effacer des années d'oisiveté ? » le fustigea-t-il. « Que c'est avec du joli matériel et de bonnes intentions que tu vas rattraper ton retard ? Ne me fais pas rire ! »

Connaissant leur différence de niveau, et donc conscient des lourds dommages que pourrait lui causer le moindre coup, il serait logique de penser que Yamcha ferait tout pour garder ses distances, l'assaillir de toutes parts sans lui laisser l'occasion de riposter. C'était une liberté que le prince ne comptait pas lui laisser - et que son adversaire venait de lui abandonner délibérément en se risquant au combat rapproché. Tout ce qu'il avait à faire, c'était de le laisser venir à lui. Pour toute défense, il dressa donc ses bras en bouclier, essuyant toute la violence de son attaque - et, à son grand étonnement, se retrouva à grimacer ; soit le terrien n'était pas aussi faible qu'il en avait l'air, soit il était plus amoindri qu'il n'aurait pu le penser.

Ni ce constat, ni les quelques dégâts qui lui avaient été infligés ne réussirent cependant à le déstabiliser assez pour lui faire perdre le fil de l'affrontement à peine commencé. Solidement campé sur ses pieds, il refusa obstinément de reculer, pas même lorsque son opposant conclut son enchaînement - et dans le bref moment de pause qui suivit, il saisit l'occasion de contre-attaquer.
Peut-être Yamcha essayait-il de voir à quel point sa manœuvre avait été efficace ; peut-être avait-il juste besoin d'une seconde pour se reprendre après avoir exécuté sa technique dans cette pesanteur oppressante. Toujours est-il que Vegeta s'empressa de saisir ses poignets avant qu'il ait pu modifier sa posture - et s'en servir comme appui pour lui envoyer ses deux pieds en direction de la mâchoire, mettant tout son poids dans le mouvement.

Lâchant prise, il retomba au sol, sans pouvoir encore voir dans quelle mesure il était parvenu à le surprendre. Ses avant-bras étant encore engourdi par la pluie de coups qu'ils venaient d'essuyer, leur avoir préféré l'usage de ses jambes s'avéra judicieux ; estimant qu'il lui faudrait encore quelques secondes pour récupérer le plein usage de ses poings, il embraya sans plus attendre sous un coup de pied rotatif, tentant de faucher Yamcha en travers des côtes. Se redressant de toute sa hauteur, il pointa le pouce vers son torse :

« Pendant que tu faisais le guignol sur ton terrain de jeu, nous, nous nous battions pour sauver nos vies. Pour sauver le monde. L'univers tout entier ! »

Ce n'était pas de la vantardise de sa part : en mettant un terme aux méfaits de Majin Buu, Goku et lui - et Satan, s'il fallait vraiment en tenir compte - avaient littéralement préservé l'univers tel qu'on le connaissait. Certes, Yamcha n'était pas vraiment de taille à faire face au djinn malveillant ; preuve en était du sort que lui avait réservé celui-ci, à lui et à tous les autres, lorsqu'il avait mis à sac le Palais de Dieu. Mais qui sait ? S'il avait fait le moindre effort pour continuer à s'entraîner, peut-être - seulement peut-être - aurait-il pu faire quelque chose, ne serait-ce que le ralentir.
L'on avait beau savoir que Vegeta tendait à harceler ses adversaires de mots blessants, d'injures et autres quolibets, de tout faire pour les pousser à bout, cela n'y rendait pas imperméable quand on en était soi-même la cible.

« Être un vrai combattant, ce n'est pas un hobby ou un passe-temps. Ce n'est pas quelque chose que l'on fait à moitié. » De l'énergie se mit à irradier entre ses doigts, d'un côté et de l'autre. « Si tu ne comptes pas faire les choses sérieusement, si tu comptes encore te dérober à la première difficulté, ce n'est pas la peine d'essayer ! »

D'un geste rude mais précis, il jeta ses sphères de ki dans la direction approximative de l'ex-malfrat - elles, et de nombreuses autres, le noyant sous un de ces tirs en rafales dont il avait le secret. Qu'il se rassure : la salle était conçue pour y résister. Lui, en revanche ? Rien n'était moins sûr.

Lucora Gun:
 
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 6:31
‘’Pensais-tu réellement que j’étais naïf ?! Tu te trompes de personnage ! Evidemment que ça n’efface pas aussi rapidement ces années d’oisiveté !’’

Il aurait dû le prévoir. Il aurait dû prévoir le fait que Végéta allait réussir à encaisser l’attaque sans réellement prendre de dégâts. N’importe qui aurait pensé qu’au vu de la différence de niveau, il valait mieux rester à distance. Mais cela aurait été une grave erreur de le faire dans ces conditions. Après tout, il ne fallait pas oublier qu’ils étaient sous gravité et que Yamcha s’épuisait d’office plus vite que son adversaire qui avait l’habitude d’une gravité qu’il jugeait sûrement comme basse pour lui. Il aurait alors pu rapidement rattraper la distance qui les aurait séparées. Sa tentative d’attaquer comme il avait fait lui avait semblé être la plus efficace. Après tout, s’il pouvait occuper Végéta en le bombardant de coups, le Prince des Saiyan n’aurait pas pu le contrer. Mais il y avait bien une chose qui l’avait empêchée d’atteindre cet objectif : la fin de son combo ainsi que l’épuisement sous cette gravité.

Il était alors forcé de reprendre son souffle. Et Végéta venait de profiter de cet instant de faiblesse pour saisir ses poings et lui envoyer ses pieds en plein dans la mâchoire, le sonnant à moitié et l’envoyant légèrement en arrière. Il ne put bloquer le prochain coup de Végéta qui le frappa en plein dans les côtes et l’envoya percuter de plein fouet le mur. Il s’écrasa violemment au sol ensuite.

Ce fut à ce moment-là que Végéta décida de faire son discours en l’engueulant quelque peu. C’était vrai. Il n’avait servi à rien contre Buu. Il n’avait plus servi à quoique ce soit. Il avait certes continué à participer à des tournois, mais…ce n’était pas réellement comparable. Il avait beau le savoir, cela faisait quand même mal, tel un poignard au cœur. Il avait été totalement inutile pendant plusieurs périodes. Et tout cela, juste pour du Baseball. Il avait été minable, il fallait le dire.

Alors qu’il forçait sur ses jambes pour se relever, voilà qu’il se prit un enchainement de kikoha. La différence avec son Kikoha au début du combat était visible à plein nez, il le voyait bien. Et il n’arrivait même pas à riposter. Ce déluge dura un bon bout de temps avant qu’il ne décide à se forcer à lever une main afin de lancer plusieurs kikoha pour contrer les siens.

‘’Avoue…’’ dit-il tout doucement. ‘’tu adores t’entendre parler, pas vrai ?’’

C’était typique de Yamcha. Même s’il était en mauvaise posture, il ne pouvait s’empêcher de se foutre de la gueule de son adversaire. Et là, contre Végéta, c’était plus fort que lui. Il ne pouvait s’empêcher de le…taquiner un peu brutalement.
Il força sur ses genoux, se forçant à être debout, bras tendus afin de maintenir lui aussi un flot de kikoha. Visuellement, il n’était pas beau à voir. La moitié de son vêtement était déchiré tandis que l’un de ses yeux avait un cocard. Du sang perlait un peu partout. Il reprit alors la parole, tout en disant :

‘’Je te l’ai dit. Je compte bien reprendre l’entrainement ! C’est fini cette époque où je laissais la Terre à son sort !’’

Et tout en disant, il continuait à tirer avec une main, tandis de l’autre, il prépara une autre de ses techniques, bien à lui : le Super Sokidan. Il avait mis du temps à le remaitriser celui-là et à l’améliorer. Mais dorénavant, il savait en faire usage. Il s’était basé sur le Genkidama pour améliorer le Sokidan en le rendant plus gros. Au départ, il avait eu du mal à la faire se mouvoir comme il l’aurait aimé. Elle était beaucoup trop grosse pour qu’il puisse agir. Mais maintenant, c’était correct !

‘’Super Sokidan !’’

Il envoya alors la grosse boule vers son adversaire, bougeant son bras dans tout les sens afin de garder le contrôle sur la boule afin de générer un maximum de dégâts à son opposant.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 100.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 7:27

Force lui était d'admettre que Yamcha résistait mieux à ses invectives qu'il n'aurait pu le penser. C'était tout à son honneur : des opposants plus impressionnants que lui s'y étaient laissés piéger. À défaut d'avoir grand chose pour lui, au moins était-il lucide sur son compte, avait conscience de ses travers et ses lacunes. Il n'y avait aucun de ces reproches qu'il ne se soit, devinait-il, déjà asséné à lui-même sur le chemin qui l'avait ramené vers la pratique des arts martiaux.
C'était une bonne chose, oui ; un bon début. Contre toute attente, son cas n'était peut-être pas aussi désespéré qu'il avait pu le penser. Mais ce n'était jamais qu'un premier pas : la route serait encore longue, et semée d'embûches. Cela aussi, mieux valait qu'il en ait conscience. Ce pourquoi Vegeta entendait le lui faire ressentir de toutes les fibres de son être.

« C'est bien beau d'en parler, mais encore faut-il s'en montrer capable. »

Et Yamcha en avait bien l'intention. Pressé par le temps, le terrien recourut à une arcane autrement plus impressionnante que les quelques rafales qui venaient de fuser d'un côté et de l'autre. Le prince ne savait à quoi s'attendre : le seul combat de sa part auquel il avait assisté n'en avait pas été un, se soldant par sa mort face à l'un de ses valets.
Aussi parlant que soit cet aperçu de ses performances, le moins que l'on puisse dire était qu'il avait emporté ses secrets dans sa tombe. Et le moment était apparemment venu pour lui de les lui révéler. Et quel secret c'était, puisque malgré son volume considérable, l'orbe qu'il venait de conjurer lui obéissait au doigt et à l'œil, altérant sa course dès que Vegeta fit mine de bondir sur le côté pour lui échapper.

« C'est tout ce que tu sais faire ? Pas étonnant que tu te fasses humilier par la vermine ! » provoqua-t-il une nouvelle fois pour essayer de briser sa concentration, mais tout portait à croire que ce ne serait pas si simple.

Au moins ne s'était-il pas trompé en lui prêtant un minimum de ressources malgré sa faiblesse, et cela pourrait fort bien se montrer plus dérangeant qu'il ne l'aurait cru. Une fois, deux fois, trois fois, le prince se mut à travers la pièce pour ne pas se laisser toucher, mais rien n'y faisait : ce fameux « Super Sokidan » retrouvait toujours sa trace, guidé par son créateur.

La meilleure défense étant l'attaque, Vegeta n'avait jamais jugé bon de développer des techniques défensives. Ainsi n'avait-il aucun bouclier, aucune barrière pour se protéger d'une attaque fonçant droit sur lui. De même ne semblait-il pas envisageable de l'abattre en plein vol.
S'il ne pouvait l'esquiver, il n'avait d'autre choix que de la recevoir - ce qui ne voulait pas dire qu'il devait la subir de plein fouet. Renonçant à sortir de sa trajectoire, il retomba fermement sur le sol, non sans serrer les dents sous l'effet de leur environnement, et se prépara à l'impact... En levant le bras, ses doigts chargés d'un pouvoir colossal.

« Final Impact ! » eut-il tout juste le temps de s'exclamer avant que la sphère s'abatte sur lui.

Le faisceau qui s'était échappé de ses doigts la frappant en plein cœur alors qu'elle était à moins d'un mètre de lui, une prodigieuse déflagration s'ensuivit, laquelle eut tôt fait de faire trembler la pièce toute entière - et si la structure n'avait pas été endommagée, cela demanderait à coup sûr un peu de nettoyage. Soudain, avant que la fumée ait fini de retomber, Vegeta en jaillit comme un beau diable, se propulsant à toute vitesse vers un Yamcha qui ne s'attendait sans doute pas à le voir si vite revenir à la charge.

Et si effectivement son bras gauche brûlé à en avoir vu son gant réduit en cendres ne risquait plus de lui être très utile, c'était loin d'être assez pour le mettre hors de combat. Les Saiyans grandissaient dans la douleur, prospéraient dans l'adversité, lui plus que tout autre : il faudrait plus qu'un membre hors d'état pour lui faire arrêter le combat.
Fort de son élan, il se jeta sur son adversaire, utilisant à nouveau sa masse galvanisée par la salle à son avantage - et ce pour lui asséner un coup de tête d'une rare brutalité. S'il espérait avoir assez modéré sa force pour ne pas lui fendre le crâne, ainsi espérait-il le faire saigner ; de quoi l'aveugler et le rendre d'autant plus vulnérable, les blessures à la tête ne manquant jamais d'impressionner par les effusions qui en résultaient.

Ce que le bandit venait d'employer était, supposait-il, sa plus puissante technique : il refusait de croire qu'un terrien - que ce soit lui ou un autre - puisse le malmener de la sorte avec une botte secondaire. La fatigue qui se lisait sur son visage semblait corroborer cette théorie, mais il n'avait, malgré celle-ci, vraisemblablement pas encore dit son dernier mot. Une persistance louable ; pour un peu, le Saiyan se serait presque surpris à lui trouver des qualités. Presque.

S'interdisant de le laisser se réjouir trop vite, Vegeta s'évertua à poursuivre l'offensive : son bras gauche - seul encore valide - ayant retrouvé toute sa force, il se fit un plaisir de plonger un uppercut véloce tout droit dans sa cage thoracique. S'il eut là encore la prévenance de ne pas concasser ses côtes sur son passage, lui faire recracher tout l'air qu'il avait dans les poumons n'était en revanche pas hors de question. Ouvrant son poing au lieu de replier le bras, il chargea sa paume de ki à même l'abdomen du bandit, tentant de lui asséner une maigre mais non moins douloureuse explosion à bout portant.

« Ce petit jeu a assez duré. Fais tes prières ! »

Final Impact:
 
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 8:03
Un sourire narquois se faisait voir sur le visage de Yamcha durant tout le long de sa technique la plus puissante. Elle était très grosse, donc la faire exploser dans un lieu aussi restreint était une très mauvaise idée selon le Terrien. Aussi, lorsque Végéta tenta de le déconcentra, ce fut un échec, bien que Yamcha ne put s’empêcher de lâcher un :
‘’Moi, je ne me suis pas fait avoir une vermine tel que Babidi au moins !’’

Il n’était pas au courant que c’était un geste volontaire de la part du Prince des Saiyan pour devenir plus fort. Non, pour lui, Végéta avait été faible mentalement ce jour-là. Il ne savait pas que tout ceci avait été un stratagème de la part du Saiyan pour pouvoir affronter à armes égales son rival de toujours, Son Gokû. Il continuera ensuite :

‘’Moi, je ne me laisse pas atteindre par ma fierté et me fais avoir à cause de celle-ci !’’

Il vit alors Végéta se laisser tomber au sol et eut un sourire victorieux. Qui s’estompa assez rapidement lorsque Végéta lança son Final Impact, créant une violente explosion. Même Yamcha fut légèrement pris dans le souffle de l’explosion, bien que moindre par rapport à Végéta. Il n’eut pas le temps de se ressaisir que son adversaire se jeta sur lui sans qu’il ne puisse s’y attendre à cause de l’explosion. Il transpirait à grosse goutte, dû à l’effort qu’il avait dû faire. Il eut à peine le temps de voir l’état de celui-ci qu’il se prit un violent coup de tête, le faisant saigner et l’aveuglant alors temporairement.
Il n’eut même pas le temps de réagir qu’un violent coup de poing s’écraser sur son torse, le faisant recracher tout ses tripes, vidant l’air de ses poumons par le même fait. Deux secondes plus tard, il se prit une explosion de plein fouet.

Il s’écrasa à plat ventre, semblant avoir perdu connaissance. C’était presque le cas, en vérité. Il ne pouvait plus faire le moindre effort. Alors, c’était comme cela que ça finissait ? Est-ce qu’il était satisfait de lui ? La réponse était oui. Il était satisfait d’avoir au moins pu invalider un bras de son adversaire…



….

Non, il ne pouvait pas se contenter de cela. Il ne pouvait se satisfaire d’un effort que d’autres jugeraient comme minime. Il serra un poing et ramena une jambe vers son ventre. C’était beaucoup trop difficile. Il devait se forcer à rester conscient pour juste faire cela. Il dira tout bas, à l’intention de Végéta :

‘’Tu ne m’auras pas aussi facilement, Végéta…’’
Il frappa violemment le sol avec ses mains pour appuyer dessus, se relevant brutalement grâce à cela, bien que tremblotant violemment. Et il ne pouvait même plus bouger en réalité. Il était simplement debout à toiser son adversaire, bien qu’il avait déjà perdu, en réalité.

Alors, c’était donc là où se situait la limite du Terrien ? Il aura au moins eu la volonté de lutter jusqu’au bout contre le Prince des Saiyan. Il s’effondra alors à ce moment-là vers l’arrière, n’ayant plus la force de rester debout. La gravité était devenu trop forte pour lui.
Vegeta
Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 23/12/2021
Nombre de messages : 39
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 100.

Techniques
Techniques illimitées : Galick Gun ; Lucora Gun ; Spirit Sword
Techniques 3/combat : Big Bang Attack ; Final Impact
Techniques 1/combat : Final Flash

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 9:00

À l'évidence, l'ancien brigand pensait pouvoir le prendre à son propre jeu, renversant la vapeur de la guerre psychologique qu'il lui livrait depuis le début de leur affrontement. Et si Vegeta était évidemment préparé à une telle éventualité - ce n'était pas la première fois -, ça ne rendait pas la chose plus agréable pour autant.
Toutefois, aiguillonner un adversaire qu'on se sait capable de vaincre était une chose ; faire s'enflammer une force capable de faire sauter la planète entière sur un coup de colère était sensiblement plus risqué. Yamcha savait-il ce qu'il faisait, ou était-ce sa façon à lui de se débattre pour retarder une défaite inéluctable ? Quoi qu'il en soit, il pouvait s'estimer heureux que Vegeta ait acquis assez de sang-froid pour ne pas tomber dans le panneau, ou cet « entraînement » aurait pu connaître une issue sanglante.

Le terrien s'était battu vaillamment, mais ne pouvait tout simplement pas rivaliser avec quelqu'un qui n'avait jamais cessé de s'entraîner ; à fortiori un Saiyan, même si celui-ci ne déployait pas ses dons innés dans leur intégralité.
Pourtant, même au bord de l'inconscience, il continuait de le défier encore et encore - de lui prouver avec entêtement toute l'étendue de sa détermination. Hélas pour lui, le prince n'aimait pas qu'on lui résiste ; il pointa donc le bras dans sa direction, amassant à nouveau de l'énergie en grande quantité, préparant ce qui s'annonçait être un coup de grâce - et non des moindres.

« Big Bang... » Alors que son adversaire pouvait déjà sentir le ki lui brûler le visage par sa simple proximité, il laissa sa main retomber et sa puissance se dissiper. « Hmpf. Restons-en là. »

Le simple fait qu'il se soit senti suffisamment menacé - suffisamment en danger - pour être sur le point de l'exécuter par réflexe était une défaite en soi, même s'il s'en tirait à meilleur compte. Le résultat aurait-il été plus en sa faveur s'il avait disposé de ses pleins pouvoirs ? Sans doute, mais ce n'était pas non plus comme s'il allait recourir au Super Saiyan dans ces conditions ; c'eut été déraisonnable de sa part. Et lui qui pensait avoir domestiqué son orgueil... Il fallait croire que celui-ci avait encore besoin d'un peu de dressage.
Silencieusement, il se dirigea vers la console et désactiva la gravité artificielle avant qu'elle ait pu avoir raison d'eux. Le soulagement fut instantané, même pour lui qui vivait pratiquement dans cet environnement extrême. Libéré de tout ce poids supplémentaire, il redevint capable de bouger le bras, avec difficulté : ce n'était rien de trop grave, mais des soins allaient être de rigueur. Avec un peu de chance, peut-être lui restait-il un haricot que Kakarot n'avait pas encore dévoré au fond d'un tiroir...

« Il n'est pas donné à tout le monde de me faire saigner... » déclara-t-il en inspectant l'état de ses blessures, faisant mine de penser à voix haute. « Certainement un coup de chance. »

Libre au brigand d'y voir une forme détournée d'encouragement, s'il n'avait rien d'autre à quoi se raccrocher.
Ça n'en était pas moins véridique : il se rappelait encore de la colère noire dans laquelle le plongeait la vue de son propre sang lors de sa première venue sur Terre. Qu'il ait cessé de réagir de la sorte était pour le mieux ; combien de fois l'avait-il versé depuis lors ? Et, surtout, combien de fois le verserait-il encore ? Il ferma le poing, pensif, se remémorant la sibylline mise en garde dont Yamcha lui avait fait part. Qui que puisse être cet usurpateur, ça n'avait pas d'importance. Qu'il vienne ; il allait être bien reçu.

« Je rentre chez moi. » annonça-t-il tout à coup, la tête déjà dans les préparatifs et les mesures à prendre en vue de ce nouveau conflit. Il ne pouvait savoir ni quand, ni comment il allait avoir lieu, mais il pouvait se donner les moyens d'en sortir victorieux ; c'était précisément son intention. Ignorant superbement le bandit toujours étalé sur le sol, il se dirigea vers la sortie après en avoir commandé l'ouverture, laissant s'engouffrer une bouffée d'air frais bienvenue dans l'habitacle. Ce n'est qu'au moment de se glisser à l'extérieur qu'il s'arrêta le temps de lui adresser quelques mots, à défaut du moindre regard. « Si j'apprends que tu as arrêté de t'entraîner, je te tuerai de mes propres mains. Tu as intérêt à ne pas te relâcher. »

Et que ce soit ou non une tentative de le soutenir dans ses efforts... Il eut été malavisé de ne pas le prendre au sérieux.

« Si tu as des nouvelles de cette femme, fais-le moi savoir. J'aurais des questions à lui poser. »
Yamcha
Yamcha
Terrien
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 20/12/2021
Nombre de messages : 23
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 210

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Sokidan / Roga FuFu Ken / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Super Kamehameha / Shin Roga Fufu Ken
Techniques 1/combat : Super Sokidan

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] ClockVen 31 Déc 2021 - 23:01
Il sentit la chaleur agressive du Big Bang lui brûler le visage. Tiens donc ? Végéta se sentirait-il en danger ? Heureusement pour Yamcha, l'attaque ne fut pas lançé. Il le laissa se dissiper tandis que le Terrien s’écrasa au sol en arrière. Cela le satisfit grandement de savoir qu’il aura sûrement pu représenter une menace pendant l’espace de quelques secondes.

Sans même s’en rendre compte, il éclata de rire. Un rire qui se changea rapidement en toux douloureuse ponctuée de crachat de sang. Décidément, il avait trop forcé, il s’en rendait bien compte. Heureusement, Végéta désactiva la gravité, diminuant quelque peu la douleur que Yamcha ressentait.

Le Prince sembla alors…l’encourager en avouant qu’il n’était pas donné à tout le monde de le faire saigner. Et ce n’était pas un coup de chance, comme le dit Végéta à voix haute. Non, c’était sa technique, le Super Sokidan, qui avait surpassé le Saiyan. De toute façon, dans l’état à laquelle il se trouvait actuellement, il était dans l’incapacité de le contredire. Quelle importance, en vérité ? Végéta avait toujours été ainsi.

En tout cas, celui-ci lui annonça justement qu’il s’en allait. Cela ne servait à rien qu’il reste. Il haussa mentalement un sourcil en l’entendant le menacer. En soit, il n’avait pas tort. Yamcha recommençait enfin à s’entrainer, il n’avait pas…Une minute, ce qu’il disait avait un sous-entendu. Du moins, c’était ce que supposa le Bandit du Désert. Il soupçonnait le fait que Végéta reconnaisse sa valeur. Faute de quoi, il lui aurait probablement dit qu’il ferait mieux de rester à son « stupide sport ».

Végéta conclut la conversation en lui intimant de le prévenir lorsqu’il reverrait la femme. Yamcha ne répondit même pas, laissant son partenaire d’entrainement du jour s’en aller. Il ferma alors les yeux, ne voulant même pas bouger. Ses blessures n’étaient pas graves au point qu’il en périrait. Il avait seulement besoin de dormir. Il était épuisé, il irait se doucher après et se soignerait plus tard.

‘’Je verrais…apr…’’

Il s’endormit alors brusquement, n’ayant plus la force de rester conscient.
Contenu sponsorisé

l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Empty
MessageSujet: Re: l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]   l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV] Clock
 
l'Entrainement Infernal de Yamcha [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-