-8%
Le deal à ne pas rater :
100€ sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
1099 € 1199 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockMer 28 Juil 2021 - 12:15

"Hmpf... Je suppose que... Oui, tu en as bien besoin..."

Il voulait se dérouiller ? Que grand bien lui fasse. Dans tous les cas, cela n'allait pas l'empêcher de venir avec lui, pour faire de lui un guerrier utile à sa cause. Après-tout, partageant le même sang, il était probable qu'il sache aussi utiliser la Volonté ! Bien que lui, il l'ait provoqué par son regard, le pouvoir héréditaire de Braveta ne s'était peut-être pas encore dévoilé. Ou bien... Il n'avait plus le souvenir de comment y faire appel. Dans tous les cas, ensemble, ils allaient changer les choses... En mal ? Mais non, voyons ! Ce ne serait qu'en bien ! Car il n'y avait que du bon, à sa cause ! Et... Avec un guerrier comme lui a ses ordres, les choses allaient devenir bien plus simple. Après l'avoir laissé se dérouiller sur un rocher, le Dieu Démon se retrouvait avec lui, papotant. Décidément, il avait des choses à dire... "Et attends-toi à encore mieux. Lorsque Dralos nous rejoindra, il éveillera la pleine étendue de tes capacités endormies. Tu verras que comparé à lui, mes pouvoirs d'éveils sont les plus faibles !" Mais normal, après-tout... Majin Dralos était un Dieu Démon possédant une magie de domaine dans l'éveil des cœurs sombres.

"Nous avons beaucoup de travail. Allons-y."

Faire de Braveta tout aussi utile que lorsqu'il travaillait pour la Time Patrol ne serait pas de tout repos... Mais une chose était sûre ! Une fois que son cher coéquipier Dieu démon se sera occupé de lui, son intérêt grandirait de manière exponentielle, car il dévoilerait enfin ses véritables compétences les plus enfouies ! Passant le portail, les deux frères se retrouvaient au milieu du Fort de l'Âme. Les gardes accueillaient leur Roi avec ferveur, se mettant au garde-à-vous, et d'autres à genoux, dans un ordre bien précis. "Rejoignons la salle des couronnes." La salle des couronnes... L'endroit idéal pour une réunion, et là où se regroupait les trois Dieux démons à la tête de ce Fort. Enfin, Majin K était le leader, et Shroom et Dralos, ses suivants ! Mais... Ils étaient les plus grands soutiens qu'il possédait. Les légions de ces deux démons apportaient inexorablement un plus dans cette bataille, aussi longue soit-elle. Au final, Dralos venait de pointer le bout de son nez, observant d'un oeil interrogatif la présence du guerrier à la longue chevelure ici. Que faisait-il dans le lieu de rendez-vous des dirigeants ?
Majin Dralos:
 
"Que fait-il ici ?"

"J'ai besoin que tu t'occupes de mon frère, Dralos."

"Votre... Ah, oui... J'étais trop sur le terrain pour y faire attention. Pardonnez mon impolitesse."

Il tirait une légère révérence de politesse à Braveta. Bien sûr, il n'avait aucune idée de qui il était ! Mais il mimait l'inverse, car c'était toujours ainsi que procéder Kaito. Il amenait des guerriers, toujours plus nombreux, qui oublient qui ils étaient jusqu'à ce jour ! "Veuillez me suivre." En vérité, le pauvre Saiyan n'avait pas d'autre choix, n'ayant de toute façon nulle part où aller. S'il cherchait l'approbation de son frère, celui-ci ne ferait qu'un mouvement de tête approbateur, avec un léger sourire à la fois doux, et rassurant. Au travers des couloirs, pendant que l'ainé Shan était en réunion avec le second Dieu démon Shroom, le plus jeune frère de la famille se retrouvait dans une salle de séjour, où divers outillages de salon étaient présents. De la plus modeste vaisselle de noble, à la présentation pantouflarde d'un endroit où se reposer. Un salon de la bourgeoisie médiéval, dans un style sobre et sombre, rappelant bien l'affinité avec les démons. De sa main gauche, le Dieu démon à la peau rose invitait son allié du jour à se poser sur le canapé, profitant d'un moment de relaxation.

"Détendez-vous. Cela risque de piquer un peu."

Il savait quoi faire. C'était ce qu'il faisait depuis toujours. Et... De ses pouvoirs, il entrait dans l'esprit du guerrier de l'espace, fouillant son cœur. Au plus profond de celui-ci, sous l'influence de ses pouvoirs néfastes, il faisait émerger une aura sombre, et glaciale, le tourmentant mentalement tandis que son cœur s'accélérait, sous un rythme effréné. La puissance de Braveta se sentait croître, alors que de fins éclairs entouraient sa personne, ses cheveux légèrement plus hérissés qu'à l'accoutumer. Oui, il s'était de nouveau éveillé au stade de Super Saiyan, mais avec une puissance écrasante de Super Saiyan 2. Même la ressemblance visuelle était frappante. Une nouvelle puissance, répondant au nom de "Vilainous", lui offrant ainsi une teinte plus violacée, et un pouvoir dévastateur. Le voilà a l'apogée de son pouvoir endormi, encore disponible. En lui, cela devait être une déflagration de bonheur à l'état pur, pour le complaire à rester bien docilement sous cette influence. Et ce pouvoir qui coulait dans ses veines... Avant de s'estomper, et de redevenir une simple forme de base, sans véritable énergie émanant de lui. "Vous voilà pleinement éveillés. Vous pourrez utiliser ce pouvoir à votre convenance après un entraînement adéquat." Bien sûr, il pouvait soit l'utiliser quand il voulait, soit... Se faire convoquer de force par ses nouveaux maîtres.

"Alors ? Comment vous sentez-vous ?"
Braveta
Braveta
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 616
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockSam 23 Oct 2021 - 8:57
Vide, voilà ce qu'il ressentait avant la rencontre de son frère alternatif. Bien que faux, ce dernier lui à rendu un passé, une ligne directrice à laquelle s'attacher. Rien n'était plus important pour lui et suffisait pour surpasser les doutes. Tel était la situation, ainsi le Majin était certain d'avoir son "petit frère" sous son contrôle. Il ne se questionnait même pas son frère quant à ses pouvoirs surprenant, laissant tout se dérouler devant ses yeux sans énoncer la moindre parole. Bien étonnant lorsqu'on connaît l'ancienne nature du second fils de Nasu, reconnu pour ses monologues longs et inutiles. Ainsi, il se laissait guider, dans des lieux qu'il connaissait déjà, du moins selon ses souvenirs. Son fraternel lui procurait un sentiment d'admiration, sentiment sûrement provoqué par le remodelage de ses souvenirs, lui ayant rappelé sa dévotion sans faille à la cause de ce Kaito alternatif. Une fois dans la salle des couronnes, il put apercevoir un énième homme, mais cette fois-ci ce dernier lui était connu. Dralos étant un des suiveurs les plus importants de son manipulateur, ce dernier n'avait pas été omis d'être ajouté à la mémoire du saiyan. Ainsi, ce dernier n'avait même pas cherché à avoir l'approbation de Kaito et suivit l'être à la peau rosâtre sans la moindre hésitation. Il fut ainsi convié dans une salle de séjour, cette dernière avait demander un peu de marche à travers les couloirs du Fort. Ce moment de marche avait permis à Braveta de profiter un peu, le style médiéval de ce Fort lui avait manqué. Cela faisait au moins, une éternité qu'il n'était pas venu, du moins selon ses souvenirs et pour être honnête ce dernier lui était pratiquement entièrement flou. Le forcer à se souvenir de ce genre de détail, n'était pas super utile de toute manière, il n'en avait guère l'impression, mais sa présence ici était en tant que pantin. Un pantin autonome d'apparence, mais ne fonctionnant que par rapport à la ligne directrice donné par son "maître". Ainsi, il ne semblait pas faire preuve de volonté propre, ce qu'il prenait pour sa propre dévotion envers un membre de sa famille, n'était rien d'autre qu'un écran de fumée. Au fond, il était juste manipuler pour ressentir ça. Terrible sort pour cet être, que perdre ses souvenirs et de nombreuses années de sa vie, pour au final n'être que l'outil d'une vengeance. Revenons à la situation réelle, Braveta et Dralos était arrivé dans cette salle. Lieu, ironiquement détendant et reposant pour l'objectif escompté de ce moment, après y avoir été invité Braveta se posa sur le canapé. Il fixait la vaisselle d'un regard vide. Il ne pensait à rien au fond de lui, l'envie de devenir plus fort, sa rancœur et sa rage de la vie, il donnait le meilleur de lui-même pour éteindre ce feu bouillant en lui. Heureusement pour lui, il était plutôt doué pour ça, par le passé, il s'était, à plusieurs reprises, adonné à ce genre d'exercice pour se vider l'esprit.

Ce vide fut rapidement comblé, c'était l'effet de l'éveil de Dralos. Au départ, une petite sensation de froid se fit ressentir, cette dernière ne cessait de croître à l'allure des battements du cœur du guerrier, malheureusement cette sensation était loin de cesser, comme ses battements. Qui s'accélérait sans cesse, des cris de douleurs voilà ce que pouvait entendre Dralos. Des cris venant du plus profond de l'être de Braveta, bien que physiquement, il paraissait calme, mais très vite ses cris vinrent cesser, le Saiyan le sentait son énergie affluait, son pouvoir avait grandit énormément. Il en tremblait de bonheur enfin, enfin, il se retrouvait. C'était donc sa propre force personnelle à son apogée ? Un sourire apparut sur son visage et son regard dégageait une aura meurtrière, lorsqu'il maîtrisera son énergie, enfin, il pourra se venger de cet imposteur de Kaito. Cet homme ayant volé la place qui revient de droit à son frère et fait perdre ses souvenirs à Braveta.

- Comment je me sens ? Mieux que jamais ! Débutons l'entraînement sans plus attendre, j'ai envie d'en découdre au plus vite ! J'ai déjà perdu bien trop de temps !



Son regard vint se diriger vers Dralos et le pantin à la chevelure hérissée se leva, déchaînant son aura d'un coup sec dans la pièce.


PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockMar 26 Oct 2021 - 1:35
Sous les ordres de son Seigneur, Dralos allait entraîner le guerrier qu'était Braveta. Ce dernier pouvait être fier de sa force de Super Saiyan, et actuellement, il dépassait de loin tout ce qu'il était en terme de puissance. Oui, cet incroyable pouvoir que le Dieu démon avait libéré lui octroyait une place non négligeable parmi le top de sa race... Oui, il était devenu colossalement puissant. Souriant, le démon s'apprêtait à l'emmener dans un endroit fort sympathique ! Après-tout, un premier duel depuis longtemps, cela devait bien se fêter... Téléportant sa chair ainsi que celle de son éminent invité, le duo se retrouvait dans le Désert des Damnées. Un endroit où la chaleur était insupportable, mais où ils étaient libres de se battre sans être dérangé... Ils allaient pouvoir s'en donner à cœur joie ! Le laissant se préparer, le royal démon s'attarder un moment sur son propre cas. Un instant de préparation avait suffi, avant de lui-même se recouvrir d'une énergie démentielle. Il diminuait cette dernière, prenant un niveau se rapprochant de celle du singe de l'espace.

"Combattons."

Isolant l'espace autour d'eux d'un immense mur de sable, le démon partait à toute vitesse, décalant sa main gauche en forme d'épée, d'un geste vif, sur la droite. Cette méthode consisté à couper l'air devant la bouche de Braveta, empêchant son cerveau de recevoir le moindre parsec d'oxygène. Une astuce simple, mais qui permettait à Dralos d'enchaîner, attrapant sa cible au niveau du cou par la main droite, le propulsant en arrière. D'un geste, il l'entraîne dans ce mur de sable, l'enterrant littéralement sous toute cette épaisse couche. Aucun scrupule à le faire, il ne devait surtout pas hésiter une seule seconde. Il devait mettre en situation réelle son adversaire pour qu'il retrouve cette fibre du combat... Puis d'un geste rapide après s'être reculé tout aussi vite, il tirait sur son bras droit, semblant avoir attaché les bras du frère de Kaito avec une étrange magie. Ainsi, il attire son opposant vers lui, l'enchaînant d'un coup rapide en plein menton par son genou gauche. Et comme un malheur n'arrive jamais seul...

Plaçant ses bras vers le bas, il obligeait ainsi l'oncle de Renko à baisser les bras, juste avant de se déplacer tout aussi vite dans le dos de ce dernier, lui écrasant d'un geste vif le crâne dans le sol. Aucun moment d'hésitation. Juste une attaque rapide, visant à le déstabiliser. Puis enfin le moment qu'on attendait... Celui ou dans un saut rapide, il le tirait vers lui avec ses toiles magiques, l'enchaînant désormais dans les airs d'une multitude de coups sur l'ensemble du corps. Aussi robuste soit-il, à un moment, il finirait forcément par lâcher l'affaire... Mais pour éveiller ce soupçon de guerrier endormi depuis trop longtemps chez lui, il devait y aller avec une véritable hargne, et le mettre tout de suite dans un état de transe, pour l'obliger à se surpasser, et à aller toujours plus loin. Voilà comment allait gérer son combat le démon Dralos. Il allait obliger son adversaire à réveiller cette part de lui qui avait abandonné le combat. Et pour ça, il irait jusqu'à le torturer s'il fallait. Hors de question de le laisser végéter trop longtemps.
Braveta
Braveta
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 616
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockMar 26 Oct 2021 - 17:35
Fier ? Si Braveta était satisfait de cette soudaine montée de puissance, ce dernier risquait de bien vite déchanter. En effet, voir son pouvoir augmenter d'un coup avait fait monter son estime et par dépit fait baisser sa concentration de manière exponentielle. Or, à l'horizon, se dessinent un combat d'entraînement entre l'oncle de Renko et le subordonné de Majin Kaito. Ce dernier allait prendre forme dans un drôle d'endroit, un désert à la chaleur étouffante, le corps de Braveta se mit bien fit à ruisseler, des goutte de sueur coulait après quelques instants seulement sur le visage du saiyen à la longue chevelure. La chaleur avait suffit à le décontenancer et à lui faire perdre le fil du combat avant même que ce dernier débute.


- Combattons.


Lorsque ce mot parvenu à son corpus cérébral, il était déjà trop tard. La France connut une débâcle en 1870 face à la Prusse comme l'écrivait Zola, aujourd'hui c'est au tour de Braveta de connaître la sienne. La raison ? Une confiance surdimensionnée, un territoire défavorable et l'erreur ultime que fut de négliger son adversaire. Il ne suffit qu'un instant de total déconcentration, pour se prendre de plein fouet l'attaque de Dralos, le souffle du guerrier de l'espace fut presque instantanément coupé, toute garde fut brisé, Braveta à peine eut-il le temps de réaliser ce qui venait de se passer qu'il se retrouvât enfoncé sous un amas de sable. Littéralement enterré, vivant, son cou arborait désormais une trace rouge signe de l'étranglement promulgué par Dralos. Malheureusement, le fils de Nasu paraissait bien optimiste d'espérer quelques secondes de répit, il perdit le contrôle de ses bras, ces derniers étaient inutilisables pour une raison inconnue, l'homme à la longue chevelure se mit à se débattre pour se libérer de ses liens, mais fut rapidement emmené à son adversaire et étourdit par un puissant coup de genou dans son menton. Coup qui se fit ressentir jusqu'à la mâchoire du combattant. Il ne pouvait rien faire à part subir, notamment lorsque sa tête finit la tête la première contre le sol. La douleur envahissait son corps jusqu'à la moindre parcelle de ce dernier, mais les plus gros dégâts étaient sûrement mentaux. Se faire malmener de cette façon n'était pas bon pour le jeune homme, ce dernier était en proie au doute quant à ses capacités.

 Allait-il devenir digne de son "frère" ? Son corps subissait et pourtant, il ne bougeait pas le moindre petit doigt, les bleus s'accumulèrent, le sang coulait déjà à flots et les coups ne cessaient point. C'était une torture mentale plus que physique, les coups, ils arrivaient à les encaisser malgré la douleur, cependant lorsqu'il fut victime de multiples coups dans les airs, il se sentait déjà proche de tomber dans les vapes. Son corps tremblait, ses membres étaient comme paralysés. Le regard vide arboré par Braveta semblait montrer à Dralos que ce dernier avait été laminé et était proche de l'abandon. La défaite serait alors totale, totale, mais à la fois honteuse.


**Faible... Voilà ce que je suis. J'ai beau avoir été éveillé je reste faible. Il existe un lien de causalité entre ma faiblesse et ma situation. Si j'étais plus fort, je pourrai être utile à mon frère et me venger et me voilà là, en train de servir de punching-ball à son vulgaire subordonnée. Je ne peux le supporter ! Je dois résister ! Je ne peux être faible ! **

Alors que cette dernière n'avait cessé de diminuer depuis le début du combat, Dralos put voir un soudain rebond d'énergie de cette dernière, le regard du saiyan avait soudainement changé. Passant d'un regard vide à un regard empli de détermination, un regard dégageant une ferveur digne de l'intérieur d'un volcan. Un regard étouffant tel un brasier, se posait vers Dralos, le corps de l'homme à la longue chevelure n'avait pas seulement récupérer sa force, il s'était même renforcé, est-ce le pouvoir de la Volonté ? Alors que le Majin allait asséner un énième coup au frère de Kaito, Braveta érigea cette fois-ci sa Démon Shield, bloquant le coup du rosâtre. L'emprise des toiles de Dralos avait enfin cédé, du moins pour le moment. Le fils de Nasu profita de ce moment pour se téléporter derrière ce dernier et lui asséner un coup derrière la nuque en liant ses deux mains, une Double Axe Handle si l'on décrit ce mouvement de manière plus technique. Ce coup avait pour but de propulser le démon vers le sol, et si ce dernier réussit à le surprendre, Breveta en profitera alors pour partir à la poursuite de ce dernier tentant de le transpercer de son poing sans lui laisser la possibilité de se relever suite au coup précédent. Braveta se téléportera alors une nouvelle fois en l'air, afin de charger sa Vague Déferlante qu'il enverra directement en direction du point d'impact de ces précédentes attaques.

- Les choses sérieuses commencent !
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockSam 30 Oct 2021 - 2:07
Il était nécessaire de rapidement offrir au frère Shan un pouvoir grandiose. Pourtant, malgré sa force, son manque de technique pourrait lui être contraignant. Comment faire pour le laisser enfin briller, et surtout se dérouiller ? Il avait besoin d'un adversaire à sa hauteur. Non pas quelqu'un qui chercherait à le tuer, mais bien à le remettre sur le devant de la scène. Premièrement, il fallait chauffer par la douleur ce corps qui s'était laissé allé depuis trop longtemps. Deuxièmement, il fallait offrir à son esprit un électrochoc pour lui faire comprendre qu'il n'était pas là pour rigoler. Et troisièmement... Il devait comprendre qu'il se battait non pas pour gagner, mais pour survivre. Car rien n'est plus fort que l'instinct de survie, et que celui de Braveta allait être demandé bien vite. Il allait devoir s'y mettre sérieusement, au dépit de subir un contrecoup dévastateur de la part du membre des Six. Peu importe qu'il suive Kaito, Dralos n'était pas à prendre à la légère. Il était un Dieu démon qui n'avait absolument plus rien à prouver. Et il n'était pas l'un des Six Seigneurs démoniaques conseillant Drichi pour rien, lorsqu'il était encore présent.

"Si tu restes au sol, alors je n'aurais absolument aucun scrupule à te tuer ici, et maintenant. Même si Kaito m'en voudra, je ne peux clairement pas laisser un faible abaisser nos rangs."

Comparé à sa joie de vivre habituelle, le démoniaque super-démon ne semblait pas déconner. Ses paroles trahissaient un dégoût visible par rapport à la grande faiblesse dont faisait preuve le guerrier de l'espace. Il était triste pour lui de ne pas avoir pu bénéficier de la génétique de son frère, possédant un sang divin en plus de son sang Saiyan. Lui, il n'était qu'un vulgaire Saiyan pur-sang, preuve d'une débâcle du défunt Nasu Shan. Et pourtant, le postulant au titre de Dieu Roi-Démon qu'était le Patriarche Shan fondait de grands espoirs en son cadet ? En quel honneur, au juste ?... S'apprêtant finalement à apporter le coup final, il se voyait enfin surpris ! Sans crier gare, la force du Super Guerrier venait de faire un bond gigantesque, obligeant Dralos à écarquiller son regard. D'un fin sourire, ce dernier semblait satisfait. Une mine sur le visage qui voulait tout simplement dire "enfin". Car oui, de ce qu'il voyait, c'était l'utilisation du pouvoir héréditaire de son clan. La Volonté... Quelle famille chanceuse, ces Shan's... Non seulement ça, mais chacun d'entre eux possédait bien une force qui leur était propre.

Combinant les flammes de sa détermination à la démoniaque super-puissance qui l'habitait, il s'éveillait à la foudre tandis que son corps dévoilait une aura plus électrisante. Oui, le mode Vilainous et l'utilisation de la Volonté l'avaient poussé à un état de Super Saiyan 2 ! Bien que temporaire et sûrement inutilisable en dehors de ce gain spécial qu'apportaient les ténèbres magiques du sorcier, l'oncle d'Hellzetsu se voyait maître d'une force stupéfiante, égalisant sans mal avec une puissance de Super Saiyan 3... Il était l'arme la plus puissante que possédait le Sombre Royaume en dehors de son conseil des Six. Il méritait une place aux côtés de son frère. Mais... Qu'en était-il de la technique ? C'était maintenant, que tout allait se jouer ! Car il prenait enfin les devants, bloquant le poing direct du magicien avec une barrière de KI. Premier problème malgré ce gain considérable : Il était temporaire. L'énergie drainée par cette augmentation soudaine allait être difficile à compenser. Car même s'il pouvait tenir tête au second de Kaito au plus haut de sa forme, qu'en était-il de l'endurance ?

Cependant, il voyait enfin ce qu'il voulait voir. L'intérêt que portait Majin Zantô envers son petit frère n'était pas sans raison. Il y avait bien un potentiel explosif en ce jeune garçon... D'un coup dans la nuque grâce à la téléportation rapide de son opposant, Dralos se réceptionnait au sol, par sa main gauche, suivant des yeux les mouvements de son rival. Bien que fort, il perdait rapidement cette surpuissance qui était sienne. C'était peut-être bien le moment de lui en remettre une... Mais il avait tout juste eu le temps de se reculer et de simplement ce prendre un coup dans l'estomac, évitant l'empalement, pour être expédié plus loin. Et remit tout juste de ce surprenant assaut, il voyait son ennemi charger son attaque ! Le voilà tirant sa salve d'énergie, prêt à la faire exploser... "Très bien." De sa main gauche, il semblait de nouveau tirer sur de fils fraîchement remis sur les poignets de sa cible. La vague s'explosait au sol, juste à gauche du démon, alors que Braveta se voyait forcer de visée à côté. C'était sûrement la chose la plus frustrante qui soit pour lui...

"Pour être honnête, je ne m'attendais pas à grand-chose. Pourtant, tu as montré que tu étais capable de te réveiller. Bravo !"

Suivant ces paroles, il s'envolait, retournant auprès de son camarade de combat. "Permet-moi de te poser une question..." Ainsi finissait-il cette phrase en plaçant sa main gauche face à lui. "Que dirais-tu de devenir un véritable mi-démon mi-Saiyan ? Une chimère parfaite entre les deux races ! Là où ton frère est un demi-Saiyan demi-Shinjin, tu pourrais toi aussi profiter du pouvoir et du sang chaud des plus sombres magiciens !" Et terminant sa proposition, il reprenait sa posture droite. "Bien sûr, je te laisse y réfléchir. Jusqu'à la fin de notre combat !" Et franchissant le mur du son, il finissait avec son poing gauche dans la mâchoire de son jeune allié. Un poing rapide, et violent... Et laissant à la démoniaque divinité la mainmise pour l'enrouler dans les fils de KI, le tirant une nouvelle fois pour le faire tourner en rond, et engourdir ses sens. Suite à cette action, il s'était retrouvé devant lui, frappant d'un coup de pied gauche direct dans son foie, histoire de le plier en deux. Encore une fois, il devait d'ailleurs sentir que l'écart de force se creusait petit à petit... Car la Volonté n'était pas infinie, et ce boost offrait autant de bonus, que de malus !
Braveta
Braveta
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 616
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockMar 2 Nov 2021 - 21:05
La flamme dans les yeux de Braveta, voilà la seul chose dont il avait hérité de son ordure de père qui l'avait abandonné à son sort. Autant bénéfique que douloureux, tel était le lien entre le pouvoir de la volonté et la famille Shan. Une famille légendaire, composé de grands guerriers mais tout autant maudits. Une famille ayant toujours connu des déconvenues tout en se dépassant à chaque obstacle. Voilà ce que signifie être un Shan, malheureusement même si ce pouvoir s'activait, Braveta lui était bien loin de la voie pure de son sang. Il en était même à l'extrême opposé, et pourtant, malgré cette erreur de parcours sa volonté ne faiblissait pas. Malheureusement, après avoir repris un peu d'aplomb grâce à l'utilisation de ce pouvoir, Braveta allait très vite en apprendre les déconvenues.

Alors qu'après l'échec de sa Vague Déferlante, le guerrier pensait pouvoir enchaîner directement son adversaire, il prit conscience que son endurance était comme pompé à chaque seconde, et en comprit bien vite la raison. Son surplus d'énergie l'épuisait, utilisé sa volonté était comme vider toutes ses réserves sans ne faire plus attention à rien, sans faire preuve de retenue et ce manque de retenue risquait de refaire tourner le destin du combat que mène actuellement le guerrier contre Dralos. Son corps transpirait, le coeur de Braveta s'accélérait et sa respiration devenait de moins en moins régulière, et ce fut à ce moment que Dralos en profita pour faire une proposition alléchante au guerrier.

- Permet-moi de te poser une question... Que dirais-tu de devenir un véritable mi-démon mi-Saiyan ? Une chimère parfaite entre les deux races ! Là où ton frère est un demi-Saiyan demi-Shinjin, tu pourrais toi aussi profiter du pouvoir et du sang chaud des plus sombres magiciens ! Bien sûr, je te laisse y réfléchir. Jusqu'à la fin de notre combat !

Cette question détourna quelques instants Braveta du combat, il est vrai que cette offre été alléchante. Avec sa perte de mémoire, le saiyan n'avait encore moins d'attachement à ses origines qu'auparavant, la seule chose qui le définissait était sa constante envie de puissance et de vengeance et Dralos venait de lui proposer une solution très intéressante pour en gagner encore. Devenir un Mi-démon ? C'était presque trop beau pour être vrai, d'autant plus qu'il n'eut même pas le temps de donner sa réponse qu'il se retrouvit propulser par une droite fulgurante dans la machoire. Il avait une nouvelle fois perdue le fil du combat, il était encore loin d'avoir récupérer toute ses capacités de concentration et Dralos savait utiliser ce fait à la perfection. Ainsi ce dernier vint totalement faire perdre la notion de sens au saiyan en le faisant tourner à l'aide de ses fils de KI. Braveta subit ainsi un énième coup, cette fois-ci dans son foie, s'écrasant suite à cela au sol.

** Mon énergie s'estompe au fur et à mesure, je n'ai pu de temps à perdre, le seul moyen d'obtenir un résultat c'est de déchaîner d'un coup tout l'énergie qu'il me reste. Je suis incapable d'arrêter le drainage de mon énergie de moi même. J'ai encore beaucoup à apprendre, mais je refuse de perdre contre un homme de main de mon frère.**

Ainsi, alors que Dralos devait penser que Braveta était inconscient, du fait de son manque de réaction suite à l'impact. Mais que fait-il ? Il charge la totalité de son énergie, et quand Dralos put ressentir l'augmentation soudaine de KI de Braveta, il était trop tard ce dernier c'était déjà téléporter face à lui.

- J'accepte ta proposition.


Et puis d'un coup plus rien, Braveta venait de faire exploser la totalité de son KI d'un coup provoquant une gigantesque explosion anéantissant une bonne partie du paysage proche, il s'agissait de son Ataque Ultime qui était certes destructrice à bout portant, mais tout autant pour son utilisateur. Braveta tomba directement inconscient suite à l'utilisation de cette technique, son corps était en lambeaux, mais il respirait encore même s'il peinait. Dralos à du subir cette attaque de plein fouet, mais devrait être assez fort pour y survivre. Une chose était sûre, l'explosion se faisait entendre depuis le Fort de l'Âme. Braveta n'avait aucun remords à se mettre dans un état pareil dans un simple sparring. Tel était la considération qu'il avait pour Dralos.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockMar 16 Nov 2021 - 14:28
Bien décider à l'emporter, Braveta ne lésiner pas sur les efforts fournis dans ce simple entraînement. Là où beaucoup se contenteraient de peu, histoire de montrer qu'ils en avaient dans le ventre, lui se mettait au-devant de la scène avec des progrès fulgurants. Il ne voulait pas être pris pour un faible, et il y arrivait clairement. Son incroyable remontait d'énergie en était la plus belle preuve, car il dévoilait l'absolue entièreté de son potentiel. Voilà ce qui plaisait à Dralos... Le Dieu démon se voyait retrancher dans ces dernières forces, devant faire face à un déluge d'énergie continuelle. Oui, le frère de Kaito se donnait enfin à fond, libérant l'énorme quantité de KI qu'il avait accumulée. Ce moment allait devenir très dangereux, car le démon se devait de recouvrir l'entièreté de son corps de fils de KI, histoire de contenir l'explosion. Pris dans la toile comme un repas d'une araignée, le frère Shan se retrouvait à exploser, déchirant la toile du démon. Bien sûr, l'impact avait été diminuer... Mais il restait douloureux.

"Tu... Tu vas trop loin !"

Tentant tant bien que mal de repousser la vague explosive avec ses deux mains, il se faisait tout de même emporter par l'explosion, rejeter bien plus loin à des lieux à la ronde. Au sol, il crachait du sang, son corps recouvert de nombreuses brûlures et cicatrices. Souriant, il observait le guerrier qui l'avait mis dans cet état, un regard d'extase suivant ces pensées. Il était vraiment capable... Dire que la Time Patrol avait un tel atout sous la manche ! Heureusement que Zantô l'avait récupéré pour en faire l'un dès leurs ! C'était... Une magnifique aubaine. Cet homme avait désormais un magnifique guerrier dans ces rangs, de quoi mettre encore plus les bâtons dans les roues de ces enfoirés de gardiens. "Bien... Bien..." Se relevant doucement, il marchait vers le corps inerte de l'oncle d'Hellzetsu. Ce dernier était bien amoché, sa technique ayant joué son coup du quitte ou double. Au moins, il avait réussi là où peu pouvaient se qualifier d'avoir mis autant à mal un Dieu démon ! Surtout un comme Dralos...

"Avec ton accord, je vais donc faire de toi l'un des nôtres."

Le soulevant du sol, il le plaçait sur son épaule, observant les démons du Fort de l'Âme qui s'attroupaient. Normal, après-tout. Il était facile de penser à une attaque ennemie, au vue de l'importante lumière qui s'était dégagé du lieu de la scène. De retour au nid des démons, le Seigneur des ténèbres se dirigeait vers ses quartiers. Rien d'autre à ajouter. Il plaçait simplement le combattant sur un lit de pierre, branchant à son corps différentes tentacules... Les choses allaient rapidement évoluer, car voilà que les tentacules reliaient à une grosse cuve violette se mettaient à gesticuler. Ainsi, comme des trompes, ils envoyaient le liquide directement dans les veines du combattant de l'espace... Les choses allaient rapidement prendre forme. Dans son esprit, Braveta pouvait déjà entrevoir que sa vision du "rêve" changeait. Tout devenait noir... L'infini désert d'un néant violent... Une solitude éternelle, peinait par un esprit qui allait se faire torturer... Car pour avoir le corps idéal d'un démon, il fallait déjà commencer par en avoir l'esprit. Pour supporter son évolution... Il allait devoir la vivre au centuple.

"Dort, mon ami. Tu vas faire de beaux rêves... Des rêves magnifiques, emplit de tristesses et de larmes." Car son âme devait être complètement brisée. Complètement bafoué. Et élevé au stade supérieur, pour que plus jamais il ne puisse connaître la véritable joie. Avec un corps surpuissant de démon venait aussi le fardeau de cette race. La paix inexistante, et la peur de la guerre constante. La discrimination d'être un être de la nuit. La haine éternelle envers ceux qui le verront différemment, et qui le jugeront sans le connaître. Ange, mortel, ou peu importe la race... Il allait devenir membre du peuple le plus détesté de toute l'histoire. Et il allait avoir le corps suprême pour châtier ceux qui l'auront délaissé.
Braveta
Braveta
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 616
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockMer 17 Nov 2021 - 21:59
Démontrer sa force, tel aura été le dernier fait d'armes de Braveta le saiyan, ce dernier avait prit la décision de rejeter sa nature, de rejoindre le camp démoniaque, l'ex Time Patroller était bien loin d'imaginer à quoi il  c'était engager. Son combat contre Dralos, subordonnée de son frère l'avait rendu inconscient, ce qui faciliterait sans aucun doute l'opération mise en place par l'être rosâtre, il avait franchit l'ultime barrière. Il avait laisser son âme à la merci d'un démon de sa propre volonté. Qu'en penserait son frère biologique si il apprenait ce qu'un imposteur à fait de son frère qu'il pensait disparu ? En ce moment, cet question n'importe peu, le sang du saiyan venait d'être souillé. Souillé par la malice des Démons,  il n'en était guère conscient pour le moment, mais la contrepartie risque d'être lourde à porter. Ce qu'il pensait au départ être un rêve, ne représentant en fait rien. Un vide complet, on s'en rend vite compte mais lorsqu'il n'y a rien et qu'on en est conscient, la seule chose que nous pouvons faire c'est de penser. Or, Braveta le sait, il  n'y a rien de plus destructeurs que le jugement de ses pensées. Voilà ce qui rend le néant si cruel, c'est un tumulte d'informations à la minute  que ton cerveau t'envoie.  Repassant tes actes au peigne fin, oubliant les bons moments et accentuant aux centuples le moindre petits regrets. Dralos pouvait admirer sur le visage de Braveta, une mine qui témoignait de sa douleur intérieur,  mais à quoi pouvait-il bien penser dans ce vide cérébrale absolu ?

*Tout ce qu'il m'arrive, ce n'est pas de ma faute... Non, c'est de la faute de mon père, cette ordure de Nasu. Lorsqu'il m'a abandonner, il le savait. Il savait que je serais incapable d'être parfait, d'être un demi-dieu n'est ce pas ? Il ne voulait pas d'un pur-sang saiyan, ça ne suffisait pas son ego surdimensionné. Avoir un fils avec une déesse paraît bien plus élégant c'est sûr. J'ai toujours été le déchet de la famille, j'ai tué ma propre mère et mon propre beau père par pure crise. Je suis un être maudit, qui ne vit que pour servir mon frère. Tel est mon destin, pourtant ai-je vraiment un jour été vivant ? Quelqu'un à part mon frère m'a t'il déjà reconnu à ma juste valeur, non personne. Personne, je dois me venger. Me venger de ces êtres faibles qui me jugent, qui jugent mon sang, ma race... Ils pourront me détester, me supplier, rien ne me touchera. Personne ne se soucie des sentiments des faibles, seul les forts ont le droit d'avoir des sentiments. J'avais des amis, tous m'ont abandonné, est-ce car je suis trop faible ? Sûrement, je dois leur montrer ma force, je dois les écraser.*


Tout ce qui faisait de Braveta, un être doté de joie, tous ses sentiments positifs laissés place à une rancœur farouche et une rage envers la vie. Envers cette vie injuste qu'on lui à volé à cause de sa faiblesse. Cela lui faisait mal de l'admettre, mais il n'était qu'une erreur de parcours pour son paternel. Ainsi, sa seule raison d'exister était de se rendre utile à la population pour exister vraiment, cependant il était enfin conscient. Conscient de la futilité de ses actes, personne ne lui rend sa bienveillance, la preuve, il a été abandonné à son triste sort. Seul son frère à toujours été là pour lui, ainsi sa raison de vivre doit être de le servir, le servir mais aussi se venger. Utiliser son corps surpuissant pour marquer le monde de son empreinte et ainsi obtenir une existence. Tel était le triste destin du petit frère de Kaito. Se faire détester de tous pour se venger de tous. La haine qui renvoie à encore plus de haine, un destin qui est seulement le fardeau pour rembourser sa naissance non désirée. Braveta resta inconscient longtemps, laissant tout le temps à la cuve de le torturer, de le briser, briser son espoir, briser son âme. Il allait enfin s'éveiller, devenir vide mais éveiller. Quel magnifique voie, la voie du désespoir. C'est ainsi que finit par se réveiller l'être à la longue chevelure, une aura extrêmement sombre se dégageait de lui, bien plus que lors de l'utilisation de sa forme Vilainous. Braveta toujours allongé et attaché bien que conscient fit exploser son KI, ce qui eut pour effet de détruire les tentacules qui étaient reliés à son corps.

- C'est donc ça, être une chimère parfaite ? Ton travail a été formidable.  Tu  m'as enfin vider de ma  niaiserie et de mon absurdité profonde, j'en ai appris beaucoup sur ma place dans  ce monde grâce à toi.  
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockJeu 18 Nov 2021 - 0:50
Prêt à être cueilli ! Le fruit qu'était Braveta allait bientôt être mûre, prêt à devenir le guerrier qu'il devait réellement être. Le premier changement physique qui s'était activé sur le Saiyan était ses yeux. Son regard, plus sombre, portait désormais des pupilles rouges au milieu de ses deux iris. Le second était plus invisible. Dans sa chair... Dans son corps... Son sang prenait une teinte plus foncée, mais sa peau, elle, devenait bien plus dure. Il possédait une peau infernale, forgé dans les flammes de l'Enfer, rendant son corps encore plus robuste qu'avant. Porteur de sa propre haine, il était devenu un être à part à l'enveloppe humaine, mais mû d'un corps à moitié démoniaque. Sa puissance en elle-même était devenue plus sombre. La pression qu'il pouvait dégager de son corps était sanglante, appelant même une aura meurtrière. Le changement en arrière n'était plus possible ! Son être entier baignait enfin dans le sang des démons ! Il était devenu ce qu'il avait toujours combattu au sein de la patrouille... Un être déchu. Et Dralos l'accueillait avec une nouvelle armure, ayant reçu des ordres de Zantô.
Général Braveta:
 
Thème:
 
"Peu de personnes pourraient porter pareil apparat aussi bien que toi. Rejoins ton frère, il doit s'entretenir avec toi."

En quel honneur cette nouvelle armure sombre à la cape rouge lui était offerte ? Il en découvrirait cependant bien vite la réponse, devant désormais s'hâter de rejoindre son ainé. Le Dieu démon Dralos l'accompagnait, bien évidemment. Et une fois devant Majin Zantô, dans la grande salle du trône, les deux pouvaient enfin communiquaient. "Mon frère ! J'attendais de te revoir après ton entraînement, et te voilà frais comme un démon !" S'approchant de la chair de sa chair, il souriait, apposant sa main gauche sur son épaule droite. "Regarde toi... Porteur d'une nouvelle armure... Des yeux forts, et pénétrant l'âme des mortels !... Oh oui, tu es parfait !" Puis il se détournait de lui, rejoignant son trône, apposant son royal derrière dessus. "Je ne t'ai pas fait ce cadeau par simple générosité. Cette armure s'accompagne de nouvelles responsabilités. Félicitation, petit frère. Tu es désormais le Général de ma légion ! Le glorieux Général Braveta !" Dans un élan de sa main droite, un grand rideau s'étirait, s'ouvrant sur une scène majestueuse.

"Rejoins donc le balcon !"
La légion de Kaito:
 
Par ce même balcon, il pouvait voir une armada de démons, hurlant de joie, comme si un moment historique venait d'arriver. "Gloire au nouveau Général !" Des hurlements, des acclamations, et une grande satisfaction. Le Roi des Dieux démons s'avançait à son tour, arrivant dans le dos de son estimé cadet. "Ils t'obéissent. Ils nous... Obéissent. Toute mon armée n'attend que ton approbation, pour prendre pleinement place derrière ta personne, sous notre bannière !" "Gloire au nouveau Général !" Et les hurlements se faisaient de plus belles, accompagné de frappe du pied au sol, levant ensemble la poussière du Sombre Royaume. La légion démoniaque de Kaito n'attendait désormais qu'un discours... Un discours qui pourrait soit être révélateur, soit dévastateur. Dans tous les cas, celui qui avait toute l'attention sur cette scène, c'était Braveta. Il était celui qui avait le choix, dans toute cette histoire... Mais l'avait-il vraiment ?
Braveta
Braveta
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 616
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockJeu 18 Nov 2021 - 22:37
Un homme nouveau, voilà ce qu''était Braveta. Il venait de renaître, après avoir baigné dans le sang des démons, c'est comme s'il avait obtenu une seconde peau, tel la chenille sortant de sa chrysalide.  Nul doute que son passé de Time Patroller était bien loin, l'aura qu'exprimait son corps était intense, elle infligeait une pression monstrueuse dans la  pièce, on pouvait clairement ressentir l'envie sanguinaire de son utilisateur. C'était sans nulle doute la pression d'une aura meurtrière sans précédent pour le guerrier, l'aura d'un être déchu de toute conscience et motivé seulement par sa rancœur. Braveta lâcha un dernier regard sur son  ancien habit, un kimono noire qu'il avait arboré pendant des années, il dirigea son doigt vers ce dernier avant de désintégrer ses anciens vêtements. Un être nouveau ne doit pas garder de souvenirs de son passé faiblard, tel était sa mentalité.  C'est ainsi que suite à cela, il vêtit l'armure que le vicieux Zantô lui avait concocté. En plus de cela, ses épaules eut l'honneur de vêtir ne magnifique cape rouge, une cape qui lui allait parfaitement.  Une fois habillé, Braveta se rendit auprès de Dralos,  celui qu'il pourrait considérer comme son superviseur depuis son arrivée dans le Monde Démoniaque.

-  Peu de personnes pourraient porter pareil apparat aussi bien que toi. Rejoins ton frère, il doit s'entretenir avec toi.

Le fils de Nasu répondit avec un léger hochement de tête, Dralos pouvait le sentir, son travail avait particulièrement bien marché sur le saiyan. Jamais il n'avait dégager une telle pression sur son environnement, que ce soit par l'intérimaire de son aura ou bien même de son regard était capable de pénétré les faibles, cet transformation lui avait apporté le charisme et la prestance d'un Général.  Après quelques minutes de marche, Braveta accompagné du suivant de son "frère" arrivèrent dans la salle du trône,  celui qui pouvait désormais être considéré comme un demi-démon ne dit mot, s'inclinant quelques instants face à son frère en signe de respect.


-   Mon frère ! J'attendais  de te revoir après ton entraînement, et te voilà frais comme un démon !   Regarde toi... Porteur d'une nouvelle armure... Des yeux forts, et pénétrant l'âme des mortels !... Oh oui, tu es parfait !

Zantô pouvait prendre tout le loisirs d'admirer sa création, en seulement quelques temps, son frère avait changé du tout au tout devant incomparable avec celui qu'il était venu chercher initialement. Il s'agissait du parfait pantin, du moins, un pantin pouvant maintenant agir par autonomie de par sa dévotion sans faille à la cause de son fraternel.

- Je ne t'ai pas fait ce cadeau par simple générosité. Cette armure s'accompagne de nouvelles responsabilités. Félicitation, petit frère. Tu es désormais le Général de ma légion ! Le glorieux Général Braveta !

Braveta prit enfin la parole,  d'un ton assuré et posé regardant son frère droit dans les yeux.

- Je ne vous décevrais pas, Frère.

Sa façon de parler témoignait de son profond respect vis à vis du Majin, il était bien plus formel qu'auparavant mais il était évident que c'était mieux comme ça.  Zantô   put enfin dévoiler le clou du spectacle, un grand rideau venait de s'étirer laissant place à un balcon, offrant à Braveta la vu d'une imposante légion de démons.

Thème:
 

-  Rejoins donc le balcon !

Braveta ne se fit pas attendre, et prit place sur le balcon sous une pluie de clameurs étourdissants, pour être honnête cela lui faisait atrocement mal à tête d'entendre autant de la part de déchets, de quel droit méritaient-ils d'être satisfait, il se devait de montrer qui était le patron.  Son regard déchirait le visage de la moindre unité,  de quoi en faire trembler les plus faibles rien qu'à la sensation de se faire dévisager.  En même temps, une petite voix arrivait dans le creux de son oreille, bien évidemment celle de son frère.

-   Ils t'obéissent. Ils nous... Obéissent. Toute mon armée n'attend que ton approbation, pour prendre pleinement place derrière ta personne, sous notre bannière !

Le Général s'appuya d'une main sur la rembarde du balcon, ce geste servait à faire comprendre à ses troupes, démontrer sa supériorité vis à vis de ses subordonnées et accentuer sa grandeur. Braveta le savait, pour se faire respecter et écouter, il devait écraser par la force ces insectes. Montrer la différence de statut et de niveaux entre eux et lui.  C'est ainsi qu'il déchaina en un instant son aura meurtrière directement sur la foule face à lui, les soldats face à lui se tu sur le coup.

- Gardez votre vacarme pour le jour du couronnement de notre maître. Le saiyan se mit à lever les bras de manière théâtrale, pour émettre encore plus de prestance, sa voix était forte, sévère et son débit assez lent afin de prendre le temps de modeler son groupe. Sachez que j'attends de chacun d'entre vous une combativité et une allégeance sans équivoque. Il n'y a pas de place pour les faibles, ainsi j'exécuterais ceux qui oseront salir mon nom et celui de notre leader. Démons, le grand jour est pour bientôt. Nourrissez  vous de la rancœur qui continuellement vous rongent, faites résonner vos coups à travers l'univers et ensemble nous assujettirons l'entièreté de nos ennemis. N'ayez pas peur, votre moment est enfin venu ! Braveta continuait d'accompagner ses mots par de grands gestes, il témoignait d'une aisance formidable dans son discours ce qui pouvait être surprenant. Nos ennemis plieront le genou face à nous et notre maître pourra se sustenter du sang de Mechikabura et de ses servants. Notre bannière flottera sur ce Royaume, Gloire à notre Seigneur !

Braveta leva le poing vers la foule  puis se retira du balcon retournant ainsi dans la salle du trône.


PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockSam 20 Nov 2021 - 3:40
Thème:
 
Il pouvait se sentir fier ! Du haut de son nouveau piédestal, le frère du Dieu démon se faisait la main avec ses nouvelles obligations. Voilà désormais qu'il se hissait au sommet, après avoir été également le plus puissant. Il était temps pour lui de briller parmi les démons, et de se montrer encore plus téméraire que jamais. Le Général Braveta, nouveau haut gradé de la légion de Kaito, se retrouvait à devoir supporter le vacarme de ses troupes. Des démons, tous plus imbus les uns que les autres, mais doué d'une fidélité renversante. Il était certain d'obtenir le plus beau des présents, ainsi. Celui d'une armée dévoué à la cause qu'il combattait. Le cadet Shan pouvait entrevoir l'opportunité de la guerre qui se présentait à lui. L'opportunité de devenir encore plus fort, et de se hisser au sommet. Un nouveau chef venait de voir le jour, et ce n'était pas pour lui déplaire... Malgré sa mine renfermée et sévère, ses traits plus aiguisés au niveau du visage, et ses yeux d'un rouge rubis, il devait être fier d'obtenir une telle position.

"Vas-y, mon frère ! Observe-les ! Observe tous ses guerriers prêts à mourir pour toi ! Pour nous ! Pour notre fratrie !"
Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Brava10
Il dominait le Fort de l'Âme. Aujourd'hui, le camp des démons Shan accueillait en son sein un nouveau légionnaire surpuissant ! Le voilà, levant son poing en l'air, préparant sa nouvelle déclaration tandis que sa cape partait en l'air, imposant encore plus de respect. "Gardez votre vacarme pour le jour du couronnement de notre maître." Un grand calme venait de s'imposer sur les terres arides du Fort de l'Âme. Jamais auparavant cet endroit dévasté n'était aussi silencieux. "Sachez que j'attends de chacun d'entre vous une combativité et une allégeance sans équivoque. Il n'y a pas de place pour les faibles, ainsi j'exécuterais ceux qui oseront salir mon nom et celui de notre leader. Démons, le grand jour est pour bientôt. Nourrissez-vous de la rancœur qui continuellement vous ronge, faites résonner vos coups à travers l'univers et ensemble nous assujettirons l'entièreté de nos ennemis. N'ayez pas peur, votre moment est enfin venu !" Il était parfait... Il était le pion parfait !

"Nos ennemis plieront le genou face à nous et notre maître pourra se sustenter du sang de Mechikabura et de ses servants. Notre bannière flottera sur ce Royaume, Gloire à notre Seigneur !"
Oh oui, qu'il est joyeux !:
 
"Merci, mon frère !"

Souriant à pleine dent, le Seigneur Noir des Démons s'avançait, prenant à son tour la place de gauche. Proche de son estimé Général, le Dieu démon préparait à son tour un petit discours. Il était de mise d'offrir à son tour une stupéfiante mise en scène ! "Démons ! Vous qui me suivez depuis si longtemps ! Vous qui m'êtes fidèles depuis la nuit des temps ! Aujourd'hui, une nouvelle bataille vous attend ! Plus grandiose ! Plus incroyable ! Plus dévastatrice !" Il posait ses mains sur la barrière du balcon. "La cité des damnées nous tend les bras ! Ce lieu est le dernier point important qu'il nous manque dans cette guerre ! Bientôt, nous marcherons enfin sur le Fort Spectral ! Bientôt, nous récupèrerons notre maison, et toute la sombre magie qu'elle contient ! Notre terre-mère nous attend ! Et pour ce faire, nous devant gagner toujours plus de bataille ! La plus grande est à venir ! Et vous marcherez derrière Braveta ! Il a déjà fait ses preuves, vous l'avez vu à l’œuvre !" Car c'était Dralos qui s'avançait, cette fois !

Dévoilant son torse, la brûlure imposée par son combat contre le second fils de Nasu était bien visible. Et pour avoir si bien marqué l'un des Dieux démons du trio infernal, tous les êtres de l'Enfer présents ci-bas se taisaient. Oui, ils étaient surpris. Jamais ils n'auraient pensé que quelqu'un soit capable de blesser comme ça l'un de leurs maîtres... Et cette fois, de nouveau, les hurlements se faisaient. Braveta était accepté. Le Général faisait ses premiers pas. Et il allait bientôt mener sa première guerre. "GLOIRE AU GENERAL BRAVETA !" "GLOIRE AU GENERAL BRAVETA !" "GLOIRE A NOTRE SEIGNEUR ZANTÔ !" "Ils sont prêts, petit frère. Et pour fêter ça, allons souper au Colisée !" La suite du plan était donc simple... Manger tout en observant les gladiateurs sombres qui se mettront à mal !
Braveta
Braveta
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 616
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockJeu 25 Nov 2021 - 23:00
Là ou Zantô pensait flatter l'égo de Braveta en lui offrant une position, ce ne fut pas le cas. Le demi-démon exécutait juste son rôle,  son devoir envers son frère.  Il n’avait aucune inclination vis à vis de ce poste,  pourtant son frère pouvait observer, le sérieux avec lequel son pion effectuait sa tâche.  Alors que ce fut le tour de Kaito de  prendre la parole,  le Général était lui déjà en train d’imaginer une tactique. Ses troupes ne lui plaisaient pas, ils étaient loin d’être prêt.  Les guerres de ce monde limitent le rôle des soldats,  Braveta le savait, ce n’était que  de la chair à canon égocentrique. Cependant, il avait imaginé une méthode pour rendre utile ses troupes, il fallait provoquer un feu grandiose,  un feu dans les esprits, un feu regroupant toute la haine et toute la détermination d’une légion et pour cela, il fallait faire des sacrifices. Le saiyan à trouver son plan, il devait massacrer une partie de ses troupes et mettre cela sur  le dos de son adversaire. Il se doutait bien que des démons aussi imbus de leurs personnes ne pourraient tolérer d’être humilié par l’armée adverse et entreraient dans la bataille plus déterminés que jamais à laver cet affront.  Le cadet devait cependant obtenir l’aval de son frère, de toute façon ce n’est pas comme si ce dernier avait de  l’affection pour ses pions.   Son plan était parfait, cependant il avait besoin d’attendre le bon moment, la bonne heure, le bon instant. Pour le moment, les combats devaient se dérouler normalement,  la disparition d’une quantité conséquente de soldats dés le début pourrait entraîner l’effet inverse que celui espéré.  En même temps,  le second fils de Nasu pouvait observer son frère endoctriner la foule à sa cause, les fasciner, les soumettre à son autorité. Son frère  avait sans nulle doute un sens de la rhétorique hors pair, une fois son discours finit, ce dernier énonça la suite des événements à son subordonnée.

- Ils sont prêts, petit frère. Et pour fêter ça, allons souper au Colisée !

- Je n’en suis pas convaincu, face à moi je vois des déchets purement sous l’emprise de notre cause. Nos ressources sont limitées à cause d’eux, ils ne se rendent pas compte  des enjeux derrière. Si ils sont ici, c’est par admiration,  ce qu’il faut c’est leur faire haïr leur ennemi,  en faire des machines à tuer. C’est comme ça qu’on prendra le dessus sur l’armée de Mechikabura.

Braveta regardait  Zantô dans les yeux, le manipulateur ne devait sûrement pas s’attendre à recevoir aussi vite, la vision de son pion vis à vis de sa légion.

- Je sais comment remédier à cela. J’ai besoin cependant de savoir le nombre exact de démons à ma disposition après la bataille qui aura lieu aujourd’hui.   Je veux provoquer un grand feu sur ce champ de bataille. En faire une victoire décisive pour ton accession au trône et pour cela j’ai besoin de sacrifier des pions pour la mise en place de mon chef-d’œuvre. Le massacre complet d’une de nos unités  et la production d’une magnifique arche avec les cadavres. Cette arche  servira d’élément déclencheur, tu peux trouver cela bizarre même si je suis sûr que tu comprends déjà ou je veux en venir. Nous attribueront la réalisation de ce massacre à l’armée de Mechikabura. N’oublions pas que les démons sont des soldats à part, humilier leurs semblables de cette manière provoquera en eux une éruption. Une éruption de rage et de détermination, un appel à la vengeance. Nous aurons avec nous des êtres prêt à tout pour gagner, des chiens qui n’auront comme seul objectif d’annihiler l’armée ennemi. Nous aurons avec nous une légion qui ne réfléchit plus, qui ne conteste aucun ordre et qui sera uni par la haine.  Que penses-tu de cela ?  Quoi de mieux pour un démon que de déchaîner leurs frustrations sur leurs adversaires.  N’est-ce pas ici un magnifique sacrifice pour notre cause. Les déchets qui mourront serviront bien plus que de leurs vivants.

Kaito avait crée un monstre, un monstre étant capable d’exposer un tel plan  sans avoir le moindre considération pour la vie de ses hommes. Une chose était sûre, Braveta s’était parfaitement acclimaté à sa fonction de Général et était dévoué à la cause de son frère.

- Nous ne pouvons cependant pas faire cela de suite, il faut trouver le bon moment.

Si l’on définit un Saiyan comme un être faire preuve de morale, alors Braveta n’est plus un Saiyan.  C’est sur ces mots, que ce dernier se mit en route vers le Colisée afin de profiter d’un délicieux repas bien mérité.  
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 160

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] ClockHier à 15:30
Braveta n'avait décidément pas froid aux yeux ! Plus loin encore que de simplement en imposer, il désirait ardemment mettre du cœur à l'ouvrage, poussant ses troupes à se donner sans compter. Oui, sacrifier leur propre vie pour permettre à d'autres de désirer vengeance. Des proches, des amis, des frères de sang. Voilà ce qui allait devoir disparaître pour pousser ses combattants de l'Enfer à offrir sans sommation leurs vies dans la lutte. Il parlait. Plus il parlait, plus Zantô se sentait fier de lui. Son travail sur son frère avait rudement bien payé, et il gagnait un bien plus grand intérêt que "simple pression morale" sur la Time Patrol. Il gagnait sa place au sein de l'armée démoniaque. Plus qu'un outil, il était devenu une arme aiguisée qu'il fallait continuer de faire progresser dans le bon sens. Il y avait encore tant de chose à voir chez lui... Et il fallait continuer à le pousser dans le bon sens, l'aidant à se surélever encore un peu ! Un tel combattant se devait d'être mis sur le devant de la scène !

"Tu m'impressionnes, petit frère. Je commence à me dire que ce poste te va bien mieux que je ne le pensais."

Braveta le légionnaire. Braveta l'immorale. Braveta l'infernale. Pendant que les Dieux mangeaient, les troupes commençaient à surnommer le nouveau général. Son exemple émit durant le combat contre l'un de leurs maîtres avait suffi pour exprimer la puissance de ce nouveau gradé. Et pourtant, des généraux, il y en avait. Et ceux-ci jalousaient du plus profond de leurs âmes, si tant est qu'ils en aient, la puissance de ce Saiyan aux sombres ambitions. Des ambitions démesurées qui s'accompagnaient d'éloges de ceux qui le suivaient. Et pendant qu'ils continuaient de manger, observant le Colisée et les gladiateurs en combat, le Dieu Roi s'apprêtait à parler, sirotant une dernière fois sa flûte de vin frais. "Shroom. Dralos. Vous confierez chacun une centaine de vos hommes à Braveta." "Quel est le plan ?" "Braveta va choisir parmi vos troupes cent guerriers, en plus des miens. Les plus proches de leurs frères. Des amis. Des familles. Il les enverra à l'abattoir pour motiver un sentiment de haine et de vengeance dans le cœur des autres. Il faut faire un sacrifice qui explosera vers le haut le moral de nos démons." Quel plan incroyable...

"Encore une fois, c'est un plan parfait, Seigneur Zantô."

"Ce n'est pas mon plan. L'instigateur de cette fourberie n'est autre que Braveta."

Choquer ? Oui, c'était bien le visage qu'affichait Shroom. En revanche, pour Dralos, ce dernier ne semblait pas si surpris que ça. "Bravo, Général. Je suppose que ce sera vous qui les mèneriez dans cette dernière bataille ?" "Une bataille ? Ce sera un sacrifice, tout simplement. Revenez-nous indemne, Général. La prochaine véritable bataille sera contre Mechikabura." "Messieurs, allons ! Profitons un peu de ce moment ! Il s'agit du dernier moment avant qu'une bataille plus glorieuse encore ne vienne ! Quand nous marcherons sur le Fort Spectral, et que je récupérerai le trône de Roi des Dieux Démons, j'imposerai mon règne sur les temporalités ! Et à ce moment... Les prémices des premiers feux de l'apocalypse pourront briller." Son épée de Damoclès personnelle allait bientôt être mise en avant. Giblet serait mis en avant. Braveta serait mis en avant. Ses deux plus fidèles vassaux seront sur le sentier de la guerre. Et à la fin du repas, Kaito rejoignait son frère, alors que tout le monde s'éclipser.

"Ce sera ta première mission en tant que Général. Non seulement tu t'exposeras comme un invincible guerrier en revenant seul de cette bataille, mais tu feras éclater les cœurs d'une rage intense ceux qui auront perdu leurs proches. Tu vas devoir jouer à un jeu dangereux. Détruis le fort sur lequel je t'envoie. Tues tous les ennemis que tu auras sur ton chemin. Si tes troupes survivent à cet affrontement, élimine-les pour revenir seul. Tu seras avec eux, mais véritablement seul dans cette bataille. Ils se retourneront contre toi s'ils te voient attaquer l'un des leurs. Mais c'est nécessaire. Prépare-toi, et rejoins les troupes demain à l'aube. Tu as carte blanche pour choisir qui te suivras pour mourir." C'est sur cette dernière note que se retournait le Roi. Son vassal avait désormais sa mission personnelle. Une mission qui exigeait qu'il ne trahisse ses propres compagnons, pour le bon déroulement de la guerre. Que ceux qui survivent se fassent éliminer par leur nouvel espoir, ce Général implacable et redoutable. Et il ne pouvait d'ailleurs entendre qu'une dernière note, avant que le calme ne revienne.

"Je compte sur toi."
Contenu sponsorisé

Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]   Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta] Clock
 
Le Sombre Royaume 4 [PV : Braveta]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-