Le deal à ne pas rater :
Filtre à douche WinArrow WA550 avec cartouche remplaçable
24.70 €
Voir le deal

Partagez
 

 Rencontre Royale [Aonori/Broly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockJeu 6 Aoû 2020 - 11:34
Que le goût de la vérité pouvait être dur à faire passer, parfois. Se sentir trahie, alors qu’elle avait placé sa confiance dans son entourage durant des années, était une blessure qui allait mettre beaucoup de temps à se refermer, pourtant la guérison n’était même pas assurée, c’était une chose qu’elle ne pouvait pas soigner via sa capacité. Aonori ouvrit les yeux puis prit appui contre le dossier de la chaise sur laquelle elle était assise depuis plusieurs heures déjà. Et alors qu’elle s’étirait longuement, pour faire passer la raideur qui avait assailli son corps par cette longue immobilité, elle posa son regard sur le dossier devant elle. Toute la vérité était retranscrite dedans et avait ouvert les yeux de la jeune femme sur ce qu’elle était en réalité : une hybride étrange, tabou, utilisée comme potentielle arme.

La chaise recula brusquement, raclant le sol dans un bruit des plus désagréables, le dossier fut refermé et rangé dans un tiroir du bureau. Elle n’avait plus envie de voir cette reliure de cuir brun épais, plus envie de lire ces lignes qui lui perçait un peu plus le coeur à chaque seconde. Elle inspira puis expira lentement, les mains posées contre le bois poli du meuble. Sa décision avait était prise depuis longtemps mais l’angoisse était toujours présente, rampant dans son être comme un vil serpent, s’amusant à faire trembler ses mains sur son passage.


Elle se redressa lentement, remis la chaise à sa place avant de se tourner pour observer un bref instant, la chambre qu’elle avait occupée durant ses dix années de recherches. Une large pièce lumineuse, aérée, un mobilier précieux et des draps impeccables. Une chambre digne du statut auquel elle allait devoir renoncer une fois le passage franchi. Elle attrapa le sac en bandoulière posé sur le lit ainsi que son sceptre avant de sortir de la pièce. Alors qu’elle refermait lentement la porte, une douce voix la fit légèrement sursauter.

- Alors c’est officiel, tu nous quittes ? J’aurais crû que tu viendrais nous dire au revoir, plutôt que de fuir comme une voleuse.

Se retournant, Aonori afficha un tendre sourire à l’une des rares personnes qu’elle pouvait considérer comme une amie. Cette ange aux long cheveux noirs et aux yeux d’un vert perçant la regardait les bras croisés, un sourire en coin sur son visage de poupée.

- Tu sais bien que les au revoir ce n’est pas ma tasse de thé, Dina, et puis je reviendrai, je ne disparais pas.
- Je l’espère bien, sinon c’est moi qui viendrai te chercher par la peau du cou !

Les deux jeunes femmes rirent ensemble avant qu’un blanc ne prenne place, aucune n’osant regarder l’autre dans les yeux. La vérité était que Aonori ne comptait pas revenir et cela, Dina le savait parfaitement. Qui aurait envie de remettre les pieds dans un endroit où on vous a menti toute votre vie ? Dina posa une main sur l’épaule droite de son amie, la serrant un peu sous l’émotion naissante.

- Prends soin de toi … et fais attention … Les saiyans … Enfin, tu vois ce que je veux dire …
- Oui, ne t’inquiète pas, je serais prudente. Et puis je sais me défendre, ne l’oublie pas.
- Tu parles, je dois toujours être derrière toi pour m’assurer que tu rentres encore debout sur tes jambes !


De nouveau elles rirent de bon coeur, avant que Dina ne vienne brusquement prendre son amie dans ses bras, l'étreignant avec force alors que son visage était à moitié caché par la chevelure de blé d’Aonori.

- S’il y a le moindre problème … S’il te plaît … Rentre.
- … Je ne peux rien te promettre, Dina.

La blonde repoussa lentement son amie avant d’enfiler son sac en bandoulière et de remettre ses cheveux en place.

- Passe mes salutations aux autres, d’accord ?

Dina opina de la tête, regardant son amie lui tourner le dos avant de s’envoler. Reliant ses mains, cette dernière adressa une prière silencieuse, souhaitant protection et réussite à celle qui venait de quitter le monde des cieux.



Le voyage fut long. Une fois les portes angéliques passées, la jeune femme s'était retrouvée sur la planète Métamol, mais elle n’y était pas restée bien longtemps. Prenant une capsule, les coordonnées de sa destination furent rentrées dans le tableau de bord puis le décollage se fit, la secouant avant d’enfin se calmer, le silence s’installant alors que l’immensité infinie de l’espace s’offrait à elle. Fixant l’étendue noire, l’ange repensa aux informations qu’elle avait pu récolter avant son départ. L’ancien Roi Pythar avait laissé sa place à un successeur après un combat titanesque, selon les dires. Celui-ci semblait bien plus porté sur la guerre et la force que son prédécesseur, elle allait devoir faire attention à ses paroles si elle ne voulait pas se retrouver dans une situation épineuse. Et alors qu’elle cogitait sur comment elle allait bien pouvoir aborder ce souverain, le sommeil vint s’installer, laissant finalement son esprit vagabonder vers des songes plus doux et plus reposants.

Ce furent les secousses de sa capsule qui la sortirent de son repos, cette dernière entrant dans l’atmosphère d’une planète aux couleurs rougeoyantes, bien loin du blanc et du bleu purs de son monde natal : elle eut l’impression d’arriver en enfer, avec ces flammes dues à la friction de l'atmosphère contre les parois de l’habitacle. Heureusement, ce spectacle fut de courte durée, car l’atterrissage survint enfin. Soupirant de soulagement d’avoir enfin retrouvé le plancher des vaches, Aonori remit de l’ordre dans ses cheveux avant d’actionner l’ouverture du pod et de s’en extirper avec une certaine hâte : quel engin du diable, si petit et si peu confortable.

Jetant un oeil aux alentours, elle nota que sa venue avait déclenché un arrêt des activités autour d’elle. Ces saiyans n’avaient peut-être jamais vu un ange de leur vie : leur réaction était donc tout à fait normale. Elle s’approcha lentement d’un grand gaillard en armure, ses bras et son visage portaient de multiples cicatrices, preuve de ses nombreux combats passés. Elle demanda alors d’une voix douce :


- Excusez moi, où dois-je me rendre pour demander audience au Roi de cette planète?

Le soldat la regarda de haut en bas, la bouche légèrement entrouverte, alors qu’il tenait entre ses larges mains une grande caisse en métal. Il ne semblait pas avoir entendu sa question car il ne lui avait toujours pas répondu après de longues secondes.

- Monsieur?
- Hein? Heu … Oui le Roi ! Vous le trouverez dans le château situé plus loin, vous ne pouvez pas le louper.
- Je vous remercie.
- Heu … De rien …

Elle fit demi-tour et avança à son rythme : elle aurait pu voler jusqu’à sa destination, mais elle ne voulait pas y arriver trop rapidement. En réalité, elle ne savait toujours pas comment se présenter au Dyarche, ni comment lui exposer sa requête.

Filant donc vers la capitale qui se dessinait au loin, elle put observer les habitations et l’environnement de cette fameuse planète. Des plaines rocailleuses et poussiéreuses, quelques arbres et végétations par-ci par-là : vraiment différent du monde des Anges là où chaque allée était pavée de pierres blanches, les habitations lumineuses et accueillantes, la végétation luxuriante ainsi que diversifiée. Chaque habitant la dévisageait alors qu’elle marchait d’un pas assuré mais lent.

Finalement, elle arriva devant le chemin qui donnait accès au fameux château, ce dernier dénotait avec ce qu’elle avait pu voir jusque là. L’architecture était en harmonie avec la falaise qui la maintenait, le blanc des murs la rassurait un peu et la végétation y était bien plus présente en plus d’un grand point d’eau. Respirant un grand coup, elle s’approcha de la bâtisse qui la séparait des marches menant au monument, deux gardes y étaient postés et la fixèrent longuement, l’un d’eux tendit son bras pour la faire s’arrêter.

- Halte ! Que venez vous faire ici ?
- Je viens demander audience auprès du Roi qui gouverne cette planète.
- Et vous êtes qui pour oser déranger le Roi ?
- Je suis Aonori Mickaëlis, seconde commande des armées angéliques. Je sais que vous ne faites que votre travail mais je souhaite réellement parler à votre Roi, alors laissez-moi passer.

Le ton de la jeune femme était resté calme mais une certaine froideur se faisait ressentir en plus de son air sérieux. Les deux gardes se regardèrent un instant avant que l’un d’eux ne lui fasse signe d’avancer, tout en s’écartant pour lui laisser le chemin libre.

- Je vous remercie, messieurs.

Le soulagement prit place dans la poitrine d’Aonori qui commença à gravir l’escalier de pierre, le métal de ses bottes donnant un rythme soutenu à chaque marche qu’elle franchissait. La montée s’effectua dans le calme mais rapidement, l’angoisse se fit une place dans son coeur et plus elle s’approchait de son objectif, plus cette dernière devenait puissante. Arrivée devant les portes, la jeune femme n’en menait pas large, ses mains tremblantes agrippées l’une à la lanière de son sac et l’autre au manche de son sceptre. Elle devait paraître pitoyable.

- Allons, Aonori, ça ne doit pas être aussi dur que de parler à l’Archange en chef... Allez courage, ma fille, on respire, on est polie et on sourit.

Elle s’approcha des gardes de la porte qui lui ouvrirent sans qu’elle n’ait à donner de justificatif : sa venue avait dû déjà être annoncée car un autre garde l’attendait dans le couloir.

- Suivez-moi.

Bon, un peu rustre comme approche, mais c’était un saiyan et cette race n’était pas vraiment connue pour sa politesse et ses bonnes manières. Lentement, le duo atypique arpenta le long couloir, ce dernier était un peu sans âme : pas de décorations ou de statues à l'effigie des anciens dirigeants, seulement un long tapis rouge posé sur le sol en marbre sombre. Les murs étaient également faits des mêmes matériaux et une rangée de lampes éclairait le chemin des deux côtés, sombre et vide, ce qui collait parfaitement à l’atmosphère des lieux. Ils tournèrent dans plusieurs couloirs et si le saiyan semblait savoir où il allait, ce n’était pas le cas de l’ange qui se sentait déjà perdue dans ce dédale. Finalement, ils parvinrent dans la salle du trône, qui était d’ailleurs exactement comme le reste du château, froide et vide, à part que cette fois se trouvait un imposant siège royal dans lequel un homme imposant trônait nonchalamment.

Ce dernier était doté d’une musculature qu’elle n’avait vu que sur les plus grands et puissants démons. Son regard blanc semblait lui percer l’âme alors qu’il arborait une chevelure hirsute d’un noir abyssal. Le soldat qui accompagnait Aonori lui fit signe de rester à l’entrée avant de s’approcher du trône puis de poser un genou et un poing au sol. La tête baissée, il annonça alors le pourquoi de sa venue.

- Mon Roi, la Seconde Commande des Armées Angélique, Aonori Mickaëlis, vous demande audience.

Ce fut seulement après en avoir reçu l’accord que le saiyan se releva puis autorisa l’Ange à s’approcher avant de repartir, les laissant seuls. La jeune femme manqua une respiration avant de s’agenouiller comme venait de le faire son guide.

- Grand Roi de la planète Végéta, je me permets de vous demander audience. J’ai une requête à vous faire part et je suis dans l’espoir que vous y répondiez positivement.

Elle releva un peu la tête, fixant le colosse qui siégeait au-dessus d’elle. Allait-il vouloir au moins l’écouter ou bien finirait-elle dans une situation des plus déplaisantes? Au final, tout dépendra de l’humeur du Roi.
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 368
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockJeu 6 Aoû 2020 - 12:36
Il y repensait souvent... Ce combat qu'il avait mené face à Auros ne l'avait pas laissé indifférent. Même après son échec de le vaincre, il se sentait toutefois proche de la réponse qu'il désirait. Sa puissance... Elle allait enfin dépasser tout ce qu'il pouvait espérer. Assis sur son siège, il observait la salle du trône, posé sur son siège d'or et de rouge. Les Saiyans les plus hauts placés dans la politique de la planète étaient présents, attendant les ordres du seigneur de ce monde. Le Roi de la destruction se préparait toujours à la guerre... Mais le temps était quelque chose dont il avait besoin pour rassembler ses forces. Il attendait toujours après ses suivants... Epina et Cooler ne donnant pas encore de nouvelles. De plus, il était nécessaire pour lui de se remettre mentalement des derniers évènements. Aujourd'hui, il n'allait pas faire grand-chose, si ce n'est assuré son devoir de souverain. Les paperasses étaient vraiment absurdes... Il n'en revenait pas, c'était d'un ridicule sans nom ! Heureusement qu'un autre Saiyan était avec lui pour lui lire les papiers en question !

"Il s'agit là d'un recommandé pour ouvrir une école, Majesté."

"Une quoi ? Ils se sont crus sur Terre ?! Déchire-moi ça !"

Sans poser plus de questions, le guerrier de l'espace déchirer le papier. D'autres demandes arrivées à ses pieds, comme si le monde ne pouvait réfléchir par eux-mêmes... Et une école... Sérieusement ? Les Saiyans grandissaient pour le combat. Ils étaient envoyé sur des planètes dangereuses à leurs naissances pour se mesurer à de puissantes bêtes, dans l'optique de progresser vers quelque chose de bien plus grand. "J'en ai assez de ses papiers ! Je vais engager un esclave qui fera ça à ma place." "Mais... Mon Roi... Il s'agit de la trésorerie de la planète !" "Est alors ? On a des personnes compétentes dans ce domaine, non ?" "Je ne sais pas..." Exaspérer par la situation, le démon Saiyan soupirait un grand coup avant de porter sa main gauche au niveau de ses yeux. "Tu me gonfles. Prends tes merdes et reviens demain avec ça. J'en ai marre." "D'accord mon Roi..." Le guerrier de l'espace récupérait les papiers avant de quitter la salle du trône. Si on lui avait dit que ce serait si énervant de s'occuper de ça, il n'aurait pas perdu du temps à devenir Roi ! Mais en tant que guerrier le plus puissant de sa race, il se devait d'être là en maître pour amener les siens sur le devant de la scène. Il devait les mener à la victoire.

C'est alors que la porte de la salle s'ouvrait, laissant entrevoir l'un de ses subordonnés. Ce dernier semblait venir avec hâte, avant de se mettre à genoux devant son Seigneur. "Mon Roi, la Seconde Commande des Armées Angélique, Aonori Mickaëlis, vous demande audience." Une Ange ? Impossible... Quoi que... Réfléchissant un court instant, cela lui paraissait tout à fait logique. Après la démonstration de puissance dont il avait fait preuve, peut-être était-il enfin sur la voie pour devenir un postulant au titre de Dieu de la destruction ? Ce n'était pas impossible... Son Ange aurait donc été envoyé pour le servir ? D'un sourire aux lèvres, il répondait à son entremetteur, toujours à genoux face à sa personne. "Fais là entrée." D'un simple mouvement de tête, le jeune guerrier quittait sa position, rejoignant la demi-Ange à la porte. "Vous pouvez entrer. Faites attention à ce que vous dites." Ce dernier s'écartait enfin, laissant passer l'invité. Cette dernière allait avoir le privilège de converser avec le Roi des Saiyans... Enfin, ce n'était pas non plus comme si il était impossible à rencontrer. Nombreux étaient les guerriers qui venaient le voir, en quête d'obtenir ses faveurs. C'était quelque chose d'habituelle, maintenant !

"Eh bien, ce n'est pas trop tôt !"

Sa forte voix s'était tout de suite interposé par-dessus celle des présentations d'Aonori. La pauvre femme devait bien se demander pour quelle raison il disait cela, eh bien... Broly s'imaginait souvent beaucoup de choses, se plaçant toujours sur un piédestal sans limite de hauteur. "Je me demandais quand les Dieux verront que je suis si puissant !" Se levant de son siège, son sourire habituellement mauvais aux lèvres, il s'approchait de l'Ange. "Tu es là pour devenir ma suivante, c'est ça ? Je te trouve différente des autres Anges qui accompagne les Dieux de la destruction... Tes pas censés être bleu ?" Bien sûr qu'elle était différente ! La pauvre femme allait se trouver embarqué dans une histoire qui ne la concernait même pas, et dont elle ignorait probablement tout ! Enfin bon, elle devait probablement déjà avoir entendu parler de ses supérieurs suprêmes... Ceux qui étaient au-dessus des Archanges eux-mêmes... Les Anges serviteurs.

"Et c'est quoi cette tenue ? Tu viens de débuter, c'est ça ?"

Encore une fois, il ne la laissait même pas en placer une ! Retournant sur son trône les bras croisés et la tête haute, il réfléchissait quelques instants, avant de reprendre. "Tu pourras aller voir le tailleur. Je suis sûr qu'il sera capable de te faire quelque chose. Après ça, tu pourras prendre tes aises dans le château. Je t'expliquerai la suite plus tard." Décidément, elle allait avoir beaucoup de mal à placer sa véritable requête ! Elle avait carrément été dégager par ses ordres, avec la liberté de voguer dans le château ! Au moins, elle aurait un accès rapide aux archives... Mais... Comment s'en sortirait-elle face à ce golem de chair tellement imposant ? Comment être sûr qu'elle ne risquait pas la mort en allant contre sa volonté ? Lui qui était un véritable monstre, il ne se retiendrait pas, même pas contre une femme. En attendant, il claquait des doigts, laissant deux gardes venir devant lui. "Vous escorterez Aonoris pendant son tour du château. Elle est mon invitée de marque. Alors, répondez à ses demandes." "Bien votre Excellence !" Ainsi, elle se retrouvait avec deux gardes comme escorte. Plutôt bien vue pour une fille qui n'avait rien demander !

"Madame, nous vous suivons. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, demandez-nous."
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockJeu 6 Aoû 2020 - 15:00
Aonori ne s’attendait pas du tout à ce genre de situation, mais clairement pas. La puissante voix du monarque surpassant la sienne, ses explications furent donc inaudibles pour celui-ci. Le Roi semblait penser qu’elle était une envoyée, venu le seconder comme le ferait l’Ange d’un Dieu de la destruction. Mais ce n’était pas du tout pour cela qu’elle venait lui demander audience.

- Mon seigneur, je crois qu'il y a err …

Une nouvelle fois le dirigeant lui coupa la parole, continuant dans son délire mégalomane. L’ange était perdue et ne savait pas comment réagir, elle sentait que la situation échappait à son contrôle et la panique arriva bien vite, lui donnant des sueurs froides alors qu’elle agrippait le manche de son sceptre comme le ferait un marin avec le mât de son bateau en pleine tempête.

- Je … heu … Non … Je suis là pour m’entretenir avec vous sur …

Rien à faire : le Roi venait de la congédier en lui donnant accès à tout le château. Dans un sens, elle avait obtenu une partie de ce qu’elle voulait : à savoir les archives. C’est donc dépitée qu’elle se releva, s’inclina devant le monarque délirant avant de suivre les deux gardes qui devait la guider dans le palais royal. Une fois la porte franchie, elle put lâcher un profond soupir alors qu’elle sentait ses jambes faiblir sous son poids. La présence et la puissance qu’avait dégagé le souverain l’avait mise dans un état qu’elle n’avait encore jamais connu. De plus, grâce à sa vision, elle avait pu apercevoir la vraie nature de cet homme. Et il était clair qu’il ne valait mieux pas le contrarier si on tenait un minimum à sa vie. La voix de l’un des gardes la tira de sa léthargie par un sursaut assez brusque.


- Où désirez-vous vous rendre, Madame ?
- Heu … Passons voir le-dit tailleur et ensuite, je veux avoir accès à vos archives.
- Bien Madame, suivez-nous.

C’est donc en compagnie de ses deux gardes du corps qu’elle se retrouva de nouveau dans les couloirs sombres et vides du château. Elle espérait néanmoins que l’atelier du tailleur serait bien plus accueillant. Quelques couloirs plus tard, elle fit face à une porte que l’un des gardes lui ouvrit en inclinant respectueusement la tête. Quelle désillusion, en voyant la pièce toute aussi sombre que ce qu'elle avait pu percevoir depuis son arrivée ! Néanmoins, les murs portaient ce qui semblait être des trophées de chasse au vu des nombreuses têtes de monstres ou d’aliens qui y étaient accrochés, niveau goût, on repassera. Se dirigeant vers un saiyan qui semblait se prendre la tête avec un tissu épais, la jeune femme se racla un peu la gorge avant de légèrement s’incliner en signe de respect, ce qui fit se lever un sourcil de la part du tailleur, qui ne semblait pas comprendre la venue de cette étrange femme. L’un des gardes s’avança et lui expliqua la situation :

- Voici Aonoris Mickaëlis, l’hôte de sa Majesté. Ce dernier d’ailleurs souhaite que tu lui confectionne une tenue spéciale.
- D’accord, mais quel genre de tenue ?

Aonori soupira un peu avant de regarder le tailleur.

- Si vous avez une feuille et un crayon, je peux vous faire un rapide croquis.

Il n’en fallut pas plus pour que le tailleur lui fournisse le matériel. S’asseyant au bureau et poussant les piles de tissus qui l’obstruait, l’ange se mit au travail, mélangeant les accoutrements qu’elle avait pu voir portés par de vrais apprentis anges venus au royaume céleste mais également avec une touche plus personnelle qui pourrait lui plaire. Au bout de dix longues minutes, elle tendit le croquis à l’artisan avec un sourire.

- Si cela pouvait être dans les couleurs blanc et bleu cela serait parfait, je vous remercie d’avance.

Le tailleur prit l’ébauche et l’observa rapidement avant de détailler Aonori de haut en bas puis de lui tourner autour, marmonnant dans sa barbe inexistante.

- Très bien, déshabillez vous et allez vous mettre de ce côté.

La jeune femme rougit brusquement en se rendant compte qu’il n’y avait rien pour la cacher aux yeux de ses gardes.

- Heu … Devant tout le monde ?

Le tailleur émit un grognement alors qu’il venait de retrouver son ruban de mesure. Il la dévisagea d’un air peu amical.

- Il est où le problème?
- Non rien, laissez tomber …

C’est donc à contre cœur qu’elle retira son armure pour se retrouver en sous-vêtements, jamais elle n’eut aussi honte de sa vie, cachant sa poitrine de ses bras menus. Le tailleur commença alors à prendre ses mesures mais l’ange semblait ne pas vouloir montrer son dos.

- Vous allez arrêtez de bouger ? Je peux pas faire mon travail dans ces conditions !
- Mes excuses, monsieur …
- Toutes pareilles, ces bonnes femmes …

Il eut enfin accès au dos de la demoiselle et son regard se porta sur les deux cicatrices lui prenant toute l’entièreté des omoplates.

- C’est à cause de ça que vous ne vouliez pas montrer votre dos? C’est une blague ?  La plupart d’entre nous a vécu bien pire que cela, alors arrêtez de vous plaindre!
- D’accord … Excusez-moi …

Après ce qui lui sembla être une éternité, le tailleur lui ordonna de se rhabiller, les mesures notées sur le croquis.

- Bien ! Maintenant, déguerpissez, j’ai du travail. Quelqu’un viendra vous chercher quand cela sera prêt.

Aonori s’inclina un peu avant de vite quitter les lieux, toujours en compagnie de ses deux gardes du corps. Tremblante, la jeune femme ne savait pas si elle allait pouvoir se sortir de ce guêpier. Elle était comme un oiseau pris dans une cage qui se resserrait lentement autour d’elle.

- Les archives sont de ce côté, vous désirez toujours y aller, Madame?

La voix grave du saiyan, la fit de nouveau sursauter, elle devait vraiment passer pour une faiblarde.

- Heu … Oui, Oui, allons-y.

Le trajet se fit dans le silence le plus total, seul le bruit de leurs pas étouffés par le tapis cramoisi résonnait dans le couloir. La porte des archives fut enfin en vue et l’un des gardes lui céda le passage. La pièce derrière était immense et remplie d’étagères croulantes sous les dossiers et les papiers officiels, plusieurs personnes se baladaient entre ces géants de bois, rangeant ou classant les divers ouvrages. L’un d’eux se présenta à eux, il était d’un âge assez avancé pour avoir les cheveux et la barbe grise. Lui aussi portait de nombreuses cicatrices sur son corps.

- Vous venez pour quoi ?
- Le roi a donné son accord pour que son hôte ici présente puisse avoir accès au contenu de nos archives.

Le saiyan dévisagea l’ange qui se crispa avant de s’incliner.

- Je suis à la recherche d’information sur un certain Nasu, je n’ai malheureusement pas son nom de famille.
- La plupart des saiyans n’en ont pas de toute façon, seul les clans peuvent se permettre ce privilège. Je vais voir ce que je peux vous trouver. Installez-vous par là, je vous ramène les documents.

Il désigna un bureau placé dans un coin, à peine illuminé par une petite lampe. Aonori y prit place tandis que les deux soldats qui la protégeait s'appuyaient contre une étagère. Au bout de quelques minutes, l’archiviste lui ramena plusieurs dossiers qu’il déposa sur le plan de bois.

- Voilà tout ce que nous avons sur les saiyans répondant au nom de Nasu, je vous laisse les parcourir. Et ne les abîmez pas !

Elle le remercia et commença à feuilleter les dossiers. De longues minutes passèrent sans qu’elle ne trouve quoique ce soit qui corresponde aux informations qu’elle détenait déjà. Au bout de plusieurs heures, elle commença à désespérer et fixa le dernier dossier devant elle. Ce dernier était bien mince comparé aux autres. Elle l’ouvrit malgré elle et reprit sa lecture.

- Nasu Shan, saiyan d’élite réputé pour ses nombreuses conquêtes spatiales. Guerrier aguerri et dernier membre connu du clan des Shan. Statut : disparu. C’est tout ?

Elle referma le dossier avant de croiser les bras et de réfugier son visage dedans : elle avait envie de hurler tant ses efforts ne donnaient aucun résultat. Et à cause de ça, elle était dans une situation plus épineuse encore. Néanmoins, un mot s’était inscrit dans son esprit, comme un phare au milieu d’une mer déchaînée. Elle fit un signe à l’archiviste, qui arriva en bougonnant.

- Auriez-vous avez des informations sur le clan Shan?
- Le clan Shan ? Oui, je dois avoir ça quelque part.
- Rapportez-moi tout ce que vous avez à leur propos, s’il vous plaît, en vous remerciant.

Elle lui rendit les papiers avec un sourire avant d’attendre la prochaine livraison. Quelle ne fut pas sa surprise de voir arriver un dossier à peine plus épais que celui de Nasu Shan. Elle l’ouvrit avant de lire. Le clan Shan était donc un clan très secret et discret, qui a cependant donnait naissance à une lignée de grands combattants et conquérants, rien de plus.

- Décidément vous aimez jouer avec le mystère, vous les saiyans …
- Si je puis me permettre, ce qui ce passe chez nous ne regarde personne, Madame.
- Vous avez raison, c’était déplacé de ma part … Mais appelez moi Aonori, “Madame” ça me vieillit.

Elle leur accorda un sourire alors qu’elle refermer le dossier pour le pousser sur le coin du bureau.

- Du coup, comment dois-je vous appeler ?

Le saiyan le plus grand, qui avait la stature d’une armoire à glace, une cicatrice parcourant son crâne chauve pour venir sur son oeil droit et finir sur sa joue, la fixa longuement avant de lui répondre d’un ton brut :

- Vocado …

Le second, bien plus petit et mince que son compère, possédait une sacré tignasse hirsute et noire ainsi qu’une première cicatrice qui lui barrait l’arrête du nez et une seconde la lèvre. Il eut un sourire avant de lui donner son nom à son tour, d’un ton bien plus plaisant.

- Endife pour ma part Mada … heu, Aonori.

Ce dernier semblait être le plus causant et amical des deux, peut-être pourra-t-elle en apprendre plus sur les saiyans en discutant avec lui ? Mais pour le moment, elle devait retourner voir le roi : arrivera t-elle à lui faire entendre raison sur les vraies raisons de sa venue ? Comme le dit le dicton: “l’espoir fait vivre”.

- Ravie de vous connaitre. Bien, retournons voir sa majesté. Je dois lui expliquer certaines choses … En espérant qu’il m’écoute, cette fois-ci …

Elle se leva, prit le dossier avec elle avant de rejoindre l’archiviste pour le lui remettre. Elle vit cependant le regard de ses deux gardes et réalisa qu’il y avait peu de chance qu’elle lui fasse entendre raison, mais elle allait s’accrocher. Une fois le dossier rendu, le trio reprit le chemin vers la salle du trône, Aonori marchant d’un pas un peu plus assuré, regaillardie par son très maigre espoir.
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 368
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockVen 7 Aoû 2020 - 9:31
Dire que le colosse avait enfin son ange personnel ! Lui qui s'approchait de plus en plus de sa position de Dieu de la destruction était comblé... Il n'attendait plus que l'officialisation de son titre pour se pavaner avec. Seulement, s'il n'était encore qu'un postulant, alors la période pour prouvé qu'il le méritait serait extrêmement long... Il n'aimait pas attendre ! Mais cette fois, il n'avait pas le choix. Il n'avait aucun moyen de se plaindre. En tout cas, la pauvre demoiselle s'était retrouvée congédié avant même d'avoir pu dire quelque chose. Prise dans un rôle qui n'était pas le sien, elle allait devoir jouer le jeu du titan fou. Encore une fois, il n'écouterait rien, tellement pris dans son plaisir personnel. Pendant qu'elle était occupée avec ses obligations, le Roi des singes était sorti de la salle du trône, passant rapidement à l'arène pour voir les combats en cours. De nombreux guerriers se mettaient sur la gueule, histoire de voir qui était le plus fort. C'était devenu une habitude pour Broly... S'il n'était pas au château, il était à l'arène. C'était sa manière de procéder. Son petit train-train quotidien.

Ainsi, pendant quelques heures, il était témoin des nombreux combats de l'arène. Jusqu'au moment où... Il sautait par-dessus le muré des spectateurs, se posant au centre de l'arène. Levant les poings, les guerriers hurlaient en disant son nom. "Roi Broly ! Roi Broly !" "Roi Broly ! Roi Broly !" "Roi Broly ! Roi Broly !" "Roi Broly ! Roi Broly !" "Le Roi a rejoint l'arène ! Un nouveau challenge commence !" De temps en temps, il aimait bien mettre à l'épreuve son peuple, pour voir de quoi ils étaient capables dans ses moments-là. Bien sûr, ce ne serait en aucun cas mortel. Au contraire, il voulait aider les siens à obtenir plus de puissances. Donc, les faire confronter à une entité de puissance pure, c'était la meilleure solution. "Venez tous en même temps !" Il avait donné ses ordres. Ainsi, nombreux étaient les participants. Une bonne vingtaine de Saiyans se présentaient en même temps face au monarque ultime. Et là, le gong. Cinq guerriers partaient en même temps, rejoignant rapidement le fils de Paragus qui avait le sourire aux lèvres. Reculant pour éviter un premier coup de poing, il relevait sa main gauche, plaquant ses doigts bien droits dans la gorge de l'assaillant. Le premier au sol, les quatre autres se faisaient désormais suivre par tout le bataillon.

Dans l'élan qu'ils avaient pris, les coups fusaient de toutes parts. Le Roi se retrouvait acculé par une telle coordination, mais... Ce n'était pas suffisant. Par certaines occasions, il frappait en plein dans les poings arrivant de ses adversaires. Résultat, il cassait les doigts de ces derniers. D'autres fois, ils avaient des ouvertures que le guerrier de jade utilisait. Ainsi, il obtenait rapidement la victoire. Au final, il ne restait sur l'arène que deux guerriers. Des frères... "Votre coordination est excellente. Soyez fiers de vous. Pour vous deux... Vous êtes toujours debout, c'est très bien !" L'arrogance pouvait se faire entendre dans sa voix. Les deux guerriers s'inclinaient par respect envers leur Roi, et ce dernier leur avait fait signe de relever la tête. "Merci du compliment, mon Roi." "Nous essayons toujours d'être un duo. Mais le siège nous dit qu'un Saiyan doit être puissant seul..." "Ce n'est pas faux. Mais ce n'est pas tout à fait vrai aussi." Comme intrigué, les deux guerriers se rapprochaient, curieux d'entendre la suite. Même si Broly était quelqu'un de mauvais, il n'avait clairement pas oublié la promesse qu'il avait faite à Motta. Il était pour son peuple, et rien que pour eux. Et donc, il fallait les écouter... Même si c'était chiant.

"Les Saiyans tirent leurs forces de leur fraternité. Si vous êtes bien plus capable à deux, alors vous devez être ensemble. J'ai une idée. Si vous parvenez à me toucher une seule fois, je vous enverrais au test d'escouade. Vous aurez donc la possibilité de créer un groupe à deux. Je ne me battrais qu'avec une main."

"Mon... Mon Roi !..."

Le sourire que lui faisait l'un des frères désignait bien le fait qu'il était content. Ainsi, plaçant l'une de ses mains dans le dos, il attendait que le duo s'y mette. "Allez-y." Il venait tout juste de donner ses ordres que le groupe de deux fonçait rapidement vers lui ! Ils étaient très synchros... Et l'échange de coups commençait. Il était violent et puissant, épatant les spectateurs qui continuaient de hurler leurs encouragements. La scène bien animée avancée cette fois sur un premier coup de poing de la part du Roi, frappant l'estomac de l'un des deux. Récupérant son frère avant la sortie de terrain, Broly souriait en observant la scène. Cette fois, c'était une puissante vague déferlante qui fonçait vers lui, l'obligeant à monter son niveau pour en envoyé une équivalente. Impressionnant... À deux, ils étaient effectivement très puissants. D'ailleurs, ils avaient réussi... Oui... Pendant la confrontation énergétique, l'un des deux c'était glisser dans le dos du Roi pour lui donner un coup dans les côtes. Il n'avait rien vu venir ! Se mettant à rire, il voyait les frères se mettre assis, prenant leur souffle après un combat rudement bien mener.

"Bien jouer ! J'espère vous revoir chez nos gradés ! Allez, partez monter votre propre groupe !"

"Merci mon Roi !"

"Merci beaucoup !"

Le duo s'en allait tandis que le fils de Paragus retournait au château. Se posant sur son trône, il avait peut-être gagné deux guerriers au potentiel encore inexploité... Mais qui pourrait devenir une très grosse force de frappe du Royaume. "J'ai la dalle, prévenez le cuistot !" "Oui mon Roi !" Aussitôt dit, aussitôt fait. La cuisine tournait à plein régime pendant que le Roi partait rejoindre la table des repas. Aonori, en venant dans la salle du trône, tomberait sur un des gardes. "Le Roi est actuellement dans la salle à manger. Vocado, mène la Dame au souverain." "Oui, capitaine." De cette simple phrase, elle devait comprendre que face à elle, se trouvait le capitaine de la garde. Son armure le montrait bien, arborant le symbole royal sur son armure comparé aux autres. Après un moment à marcher, ils arrivaient enfin, trouvant Broly assis en attendant que le repas soit servi. "Ah, Aonori ! Te voilà enfin ! Prends place, nous devons parler de mon travail. Je suis curieux de savoir ce que je dois faire." Encore une fois, elle n'avait pas vraiment le choix que de se soumettre aux demandes du Roi...

"Dis-moi, c'est quoi que je dois faire ? Détruire des planètes à tout va ? Et d'ailleurs, tes pas censés être bleu ?" Cette fois, il était plus posé. Il attendait réellement des réponses. En attendant, il allait pouvoir manger tranquillement tout en écoutant. En effet, les différents plats venaient enfin se poser sur la table, dont ce qu'il fallait pour l'Ange. "Après ça, j'irai faire une première tentative. Tu viendras avec moi. J'ai reçu un message du tailleur, ta tenue est prête. Tu devras juste aller le revoir. Il m'a également dit que si besoin, il t'en ferait plusieurs." Il était judicieux d'avoir plusieurs vêtements. Les combats allaient très rapidement lui déchirer les siens, alors... Une de plus n'était pas de refus pour ce qui attendait la demoiselle. "D'ailleurs, tas trouvé ce que tu voulais ? On m'a rapporté que tu as été aux archives. Les Shan's t'intéresses ? J'ai un contact qui était souvent avec le petit dernier, un certain Kaito. Il connaissait bien son père. Maintenant, c'est une sorte de demi-saiyan demi-cyborg du nom de Ryu."
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockVen 7 Aoû 2020 - 14:03
Arrivés dans la salle du trône, le trio ne trouva nullement le Roi avachi sur son siège mais le capitaine de la garde, qui lui se tenait droit et fier, alors que le symbole royal luisait sur le côté gauche de son armure. Il posa un regard sérieux sur ses deux subordonnés ainsi que la femme qu’ils protégaient avant de s’adresser au plus grand des deux :

- Le Roi est actuellement dans la salle à manger. Vocado, mène la Dame au souverain.

Ce dernier répondit affirmativement avant de doucement pousser Aonori dans le dos pour l’emmener dans ladite salle à manger. Pièce qui, comme celle du tailleur, arborait pour seule décoration de nombreux trophées de chasses et de guerres. Broly y était déjà attablé : Vocado tira alors la chaise pour que la jeune femme puisse s'asseoir et elle le remercia d’un mouvement de tête, avant de se retrouver seule en tête-à-tête avec le souverain.

Elle sentit comme une chape de plomb lui tomber sur les épaules, son si maigre courage avait disparu aussi vite qu’un glaçon dans un désert en pleine été. Elle remercia la longueur de la table, car elle était assez loin du Roi bien qu’en face de lui. D’ailleurs, ce dernier était impatient de connaître ses futures obligations de “Dieu de la Destruction” comme il aimait s’en convaincre. Aonori connaissait un minimum les tâches de ces Dieux mais de là à les “apprendre” à cet homme, elle ne savait pas si elle en était capable. Elle commença à parler d’une petite voix :

- Et bien déjà le rôle d’un dieu de la destruction implique de maintenir l’équilibre de l’univers qu’il dirige …

Au vue de la tête qu’il tirait, la voix de l’ange devait être à peine audible pour lui. Elle se racla donc la gorge avant de reprendre sa phrase en parlant plus fort :

- Son ange est à la fois son serviteur mais également son maître, ce dernier se doit de l'entraîner et de s’assurer que son dieu prenne les bonnes décisions.

Elle se stoppa sur le coup, se rendant compte qu’elle venait de s’enfoncer un peu plus dans le mensonge mais aussi dans les ennuis. Elle venait quand même de dire au Roi qu’elle allait l’entraîner et juger ses actions. Mais quelle cruche! Son visage devint encore plus pâle, virant au maladif alors que son cœur et ses tempes battaient à tout rompre dans ses oreilles, couvrant le bruit ambiant, ce qui fit qu’elle ne répondit à la seconde question que lorsque le repas fut servi.

- Heu, excusez-moi ! J’étais en train de penser à comment je pourrais vous apporter un entraînement digne de votre futur rang.

Elle eut un sourire crispé, elle devait se calmer rapidement sinon cela pourrait mal se passer pour elle... Respirant un bon coup, elle reprit :

- Pour ce qui est de ma couleur de peau, eh bien … Sachez qu’en réalité, je ne suis qu'à demi ange. Mon père était un saiyan mais je n’ai jamais connu mes parents.

Elle fixa le roi et sa réaction la surprit quelque peu mais la rassura au moins sur ce point. Son assiette fut beaucoup trop remplie à son goût alors qu’en face d’elle, le souverain avait mis de côté ses couverts pour attraper la nourriture a pleines mains et croquer dedans dans un concert de bruits de bouche des plus désagréables. Aonori ne put empêcher une grimace de naître sur son visage avant de détourner son attention sur sa propre assiette. C’est avec une certaine élégance qu’elle dégusta son repas, se tenant droite sur sa chaise et découpant de petits morceaux qu’elle porta à sa bouche. Elle ne mangea même pas le quart de la nourriture qu’elle était déjà rassasiée, par contre Broly lui était déjà à son deuxième service quand il lui adressa de nouveau la parole. La rapidité du tailleur surprit grandement la jeune femme.

- Vous avez un personnel vraiment qualifié. Jamais on ne m'avait confectionné une tenue en si peu de temps.

Le roi leva la tête de l’entrecôte qu’il était en train de mâchouiller pour s'apercevoir que son hôte n’avait presque pas touché à son assiette, ce qui l'interloqua.

- Oh, je n’ai jamais eu un grand appétit, je pense que sur ce coup là mon côté ange prime.

Le monarque semble hausser des épaules avant de reprendre sur les recherches de l’ange aux archives. Elle se crispa un peu mais finit par porter son intérêt sur les informations qu’il venait de lui donner, un air sérieux prenant place sur son doux visage.

- En effet, ce clan est plein de mystères et je suis du genre curieuse. Avez vous plus d’infos sur ce Kaito et son père ? Est-ce possible de prendre contact avec le dénommé Ryu ?

Elle avait fini par poser les coudes sur la table, croisant ses doigts pour y déposer son menton alors que le Monarque répondait à ses multiples demandes. Si elle pouvait avoir plus de renseignements sur la personne qu’elle suspectait être son père, elle mettrait toutes les chances de son côtés.

Le souverain termina enfin son repas, plusieurs piles d’assiettes et de plats vides entassées devant lui, Jamais Aonori n’avait vue pareille chose ! Le peuple saiyan était vraiment à part et au fond, elle avait du mal à croire que du sang de ce dernier coulait en elle. Cependant l’envie de bouger se fit grandement ressentir et elle se risqua à adresser la parole au Roi :

- Mon seigneur aurait-il l’amabilité de me faire visiter son royaume ? J’aimerais beaucoup voir les structures importantes et que vous m’expliquiez leur fonctionnement. Car plus j’en saurais et mieux je pourrais vous conseiller et vous guider.

Une nouvelle fois, elle s’enfonçait dans le mensonge, mais au final c’était soit ça soit mourir et cette dernière option n'était clairement pas dans ses objectifs. Elle fut étonnée de la réponse positive de ce dernier et put se lever avec soulagement avant de le suivre. Endife et Vocado, qui les attendaient derrière les portes, furent prit par surprise quand ces dernières s’ouvrirent brusquement et qu’ils manquèrent de se les prendre en pleine face. Broly avait une fois de plus fait preuve de sa délicatesse légendaire.

Une fois remis de leurs émotions, les deux gardes les accompagnèrent dehors avant de s’envoler comme venait de le faire le monarque. Aonori, de son côté, dut faire appel à ses ailes d’énergie pour les suivre, ses dernières faisant quand même le double de la taille de la jeune femme. Ainsi Broly lui fit faire le tour des bâtiments, lui expliquant brièvement la fonction de chacun. L’ange écouta attentivement, le suivant comme son ombre jusqu’à ce que ce dernier l’emmène dans ce qu’il appelait “la zone la plus importante” de la cité. Cette zone était en fait une immense arène à ciel ouvert. Elle comprit vite pourquoi cet endroit était désigné comme important : le peuple saiyan étant des guerriers, l’arène était ce qui répondait le plus à leurs besoins en terme d'entraînement. Le terrain endommagé était entouré par des gradins qui en faisaient tout le tour. Peut-être que la nuit, elle pourrait venir discrètement tenter quelques exercices pour rester à jour.

Mais elle eut le malheur de croiser le regard du Roi à cet instant, qui lui adressa un sourire peu rassurant, avant de lui ordonner de combattre Endife : selon lui, il devait voir de quoi elle était capable. Serrant son sceptre, elle déglutit un peu avant de descendre à contre-cœur dans l‘arène puis de se mettre en place, priant pour que cela soit rapide.
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 368
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockVen 7 Aoû 2020 - 23:27
Le repas était vraiment à la hauteur de la prestance de Broly ! Lui qui se régalait actuellement d'un bon plat, il pouvait en même temps poser des questions à son nouvel Ange. Après-tout, pour tenir un bon rôle, il devait se renseigner un minimum... Alors que ses plats se succédaient rapidement, les réponses d'Aonori, eux, étaient... Un peu plus longues à arriver. Mais par chance, ce n'était pas non plus sans fin. Le seul problème, c'était bien dans sa façon de s'exprimer. Elle était tellement petite et chétive que même sa voix ne portait pas ! Là n'étant pas le problème principal, c'était en réalité les tâches qu'il allait devoir accomplir dans son futur rôle. Maintenir l'équilibre de l'Univers... Il n'était pas très fan de l'idée. C'était vraiment-là le rôle du guerrier le plus fort d'un Univers ? Eh bien, il n'était pas au bout de ses surprises ! Maintenir l'équilibre... C'était quelque chose que lui-même ne comprenait pas véritablement. Mais... Ce qui allait choquer le démon saiyan, c'était bien la suite des explications de la demoiselle. Ces explications, elles allaient avoir du mal à passer. Enfin...

"Je... Je vois..."

Tout en finissant d'avaler sa nourriture et en se ressuyant la bouche avec une serviette, il fermait les yeux un instant. Ceci ne l'enchantait pas... Mais il ne pouvait laisser personne lui voler la place qui lui revenait de droit. Se faire juger par autrui... Ce concept était grotesque. Il préférait être le juge, celui qui dirige sans la moindre once de regret ! Mais là... La donne allait-elle changer ? Un certain moment de calme venait d'arriver, durant lesquels le duo ne disait plus rien. Enfin, jusqu'à la question du colosse de jade, qui finirait par une excuse de sa nouvelle camarade. Celle-ci semblait réfléchir à ce qui pourrait convenir pour le Roi des guerriers de l'espace... Il en apprendrait en tout cas un peu plus sur cette dernière, semblant partagée son ethnie avec le peuple du surpuissant. "Eh bien, tu es bien tombé alors. Bienvenue chez toi." Bienvenue chez toi... Ce n'était probablement pas ce que voulait entendre l'Ange, qui s'était déjà retrouvé contre son gré avec un travail dans lequel elle n'était même pas formée !

Le repas avançait toujours, mais cette fois le sujet de discussion se tournait sur le tailleur. Ce dernier avait en effet très rapidement travaillé. "C'est normal. Il travaille au château, alors il doit être en mesure de travailler rapidement." C'était toujours comme ça... Au château, les employés Saiyans devaient être le plus compétent possible. Pour vivre parmi l'élite du peuple, il n'y avait pas le choix. Après-tout, ici... Ils avaient accès à absolument toutes les choses les plus importantes du peuple auquel ils appartiennent ! Alors bon, c'était tout de même la moindre des choses de fournir un travail adéquat. Juste après, elle s'expliquait sur le fait qu'elle n'ait pas de grand appétit... Bien sûr, le fils de Paragus ne s'était pas posé plus de questions. Au moins, l'échange entre les deux pourrait tourner sur quelque chose d'un peu plus simple, notamment sur le clan Shan. "Ils sont très vieux sur la planète. C'était un clan respecté, mais il a disparu en même temps que le dernier fils. Ce... Kaito. En ce qui concerne Ryu, je le connais personnellement. J'ai voyagé un temps avec lui. Tu n'auras qu'à aller au service de communication."

Au moins, le guerrier légendaire était honnête. Il ne perdait pas de temps dans des absurdités, disant toujours ce qu'il pensait et ce qu'il savait. Il n'avait rien à cacher... De toute façon, qui pourrait lui faire regretter ses paroles ? Il était loin d'être faible... Après ce chaleureux repas, la fille de Nasu demandait à visiter le royaume. Bien sûr, il comprenait l'important pour elle de connaître l'endroit où elle allait désormais vivre. D'un simple oui de la tête, le duo se préparait à partir. Et comme à son habitude, d'un coup de pied gauche dans la porte, il ouvrait cette dernière avec sa violence bien familière ! Avec l'habitude, les gardes savaient qu'ils ne devaient pas rester collé à cette dernière... Mais c'était toujours surprenant sur le coup. Ainsi, l'escorte en place, ils pouvaient tous s'envoler vers la cité. De ce fait, Aonori pourrait voir les différents secteurs importants de la planète Vegeta... Cette dernière abritait de nombreux secteurs particuliers, tous nécessaires au bon fonctionnement de la civilisation Saiyan. Mais... L'endroit le plus important arrivait très vite, au vue de la vitesse de vol !

"Nous voilà dans la zone la plus importante."

Tout en se posant sur le géant mur de l'arène séparant cette dernière de la ville, il croisait le regard de son Ange. Cette dernière allait devoir affronter un Saiyan pour que le colosse voit ce dont elle était capable ! "J'attends de toi que tu me montres ce que tu sais faire. Ton adversaire sera Endife." Descendant du mur rapidement pour rejoindre le balcon des spectateurs, le groupe se faisait acclamer avec un grand soutien. Le nom du Roi revenait souvent, telle une foule en délire à chaque fois qu'elle accueillait son meilleur gladiateur. Levant son poing gauche, les guerriers se taisaient, écoutant le monarque à la lettre. Encore une fois, c'était une incroyable démonstration d'autorité dont faisait preuve le nouveau Roi... "Saiyans, je vais enfin commencer mon apprentissage de Dieu de la destruction ! Mais pour ce faire, j'ai envie de voir à l’œuvre celle qui est censée m'entraîner ! Elle va affrontée Endife pour l'occasion !" Toujours dans un grand brouhaha, le duo était invité à prendre place sur l'arène... Le peuple était en délire ! Et Broly... Il était impatient de voir ce combat, serrant ce muré le séparant de l'arène sous ses puissantes mains.

Une fois qu'ils seraient tous les deux en place, le guerrier millénaire porterait haut sa voix ! "Commencez !" Il n'en fallait pas plus... Endife partait à grande vitesse rejoindre Aonori, commençant directement par une feinte en lui donnant à bout portant un kikoha, créant un épais nuage de fumée. Si ceci n'était qu'un leurre, la véritable attaque suivrait rapidement, laissant le guerrier de l'espace se déplacer sur la gauche pour directement enchaîner d'une puissante vague de coups de poing et de pieds. Oh oui, il allait tenter directement le tout pour le tout ! Loin d'être bête, il savait que s'il s'y prenait à l'avance, il aurait la chance d'avoir l'Ange avant qu'elle n'ait augmenté son niveau en conséquence. C'était une méthode très utile contre des adversaires aux grands pouvoirs... C'était la meilleure solution, histoire de prendre de vitesse l'avantage avant qu'il ne lui soit retiré. "Je ne compte pas me retenir avec vous, Aonori !"
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockDim 9 Aoû 2020 - 14:13
C’est après un repas copieux pour le roi et long pour Aonori, que la suite des évènements s'était enchaînés. Demandant à voir les structures importantes du royaume, l’ange s’était retrouvée à voler en compagnie du monarque et de sa petite garde rapprochée. La jeune demoiselle semblait prendre plaisir à écouter les informations que lui donnait Broly, posant parfois une ou deux questions avant de continuer la visite. Cette dernière se finit d’ailleurs par l’Arène, grand monument entouré d’un haut mur et à ciel ouvert pour les combats aériens. À sa grande surprise, les gradins étaient occupés, alors qu’un duo de guerriers s'entraînait en contrebas.

Aonori, ayant eu le malheur de croiser le regard du roi, se retrouva à devoir disputer un duel avec Endife : si ce dernier semblait ravi, ce ne fut pas le cas de la jeune femme qui descendit à contre-coeur dans l’Arène tandis que le roi prenait place sur l’un des balcons. Aussitôt les gradins scandèrent le nom du monarque avant de se taire suite à son signal. Cet engouement du peuple surprit fortement la jeune ange, elle aurait cru qu’il serait vu comme un tyran, un être abject et détesté, mais il semblerait que cela soit tout le contraire : était-il au fond un bon roi ?

Expliquant la raison de leur venue en ces lieux, l’effervescence reprit ses droits parmi les hommes et femmes des tribunes : il était temps de monter sur le ring. Le sol était en mauvais état, les dalles arrachées par la puissance des techniques, voire même de profonds trous pour les plus violentes. Respirant un grand coup, Aonori sauta avec légèreté sur le large carré de dalles blanches avant de rejoindre le centre à une distance respectable de son adversaire. Endife, en face d’elle, avait un sourire en coin qui éclairait son visage alors que celui de l’ange reflétait son envie d’être partout ailleurs qu’ici, mais elle ne pouvait pas se défiler, alors elle allait prendre cela avec plus de sérieux. Fermant les yeux, elle calma sa respiration, tenta de faire le vide dans son esprit, d’évacuer le stress et les mauvaises choses à chaque expiration. La voix grave et forte du roi lança le début du combat.

Endife ne se fit pas prier pour foncer sur elle à grande vitesse avant de créer un kikoha qui ne servit qu’à soulever un épais nuage de poussière : un coup classique pour venir ensuite porter des coups pendant que l’adversaire se retrouvait surpris et désorienté. Cependant, Aonori n’avait toujours pas ouvert les yeux, elle était calme, elle écoutait le vent fait par les mouvements du corps d’Endife, les petites pierres du ring roulant sous ses pas, sa propre respiration : à gauche. L’ange esquiva un premier coup, puis un second. Rapidement leur affrontement sembla devenir une danse. Jouant d’un jeu de jambes agiles et gracieux pour éviter les attaques brutales et puissantes du saiyan, la jeune femme finit par y mettre fin, bloquant le pied qui arrivait vers son visage du manche de son sceptre. Elle ouvrit les yeux et l’innocente jeune femme avait laissé place à une combattante aguerrie et sûre d’elle.

La riposte survint aussi vite que le blocage : faisant glisser le pied sur le côté gauche pour déstabiliser le guerrier, elle fit très légèrement tournoyer son arme avant d'abattre l’embout droit dans le ventre d’Endife, lui coupant la respiration sur le coup. Vint par la suite une attaque par le haut, frappant le menton avec le cercle central du sceptre et soulevant légèrement le saiyan du sol. Enfin, les ailes d’énergie vinrent éclore dans le dos de l’ange qui, d’une impulsion, envoya son adversaire voler en dehors du ring. La totalité de l'enchaînement s’était passée très rapidement, elle n’avait pas eu son titre de seconde commandante dans un paquet surprise non plus ! Sa puissance devait suivre et bien qu’elle n’avait aucune chance face au souverain, elle pouvait très largement rivaliser face à des soldats d’élite voir au-dessus.

Le pied de son arme frappa le sol d’un son qui se répercuta dans l’Arène alors qu’elle se tournait vers le roi, pour le regarder droit dans les yeux. Elle n’avait plus du tout la même prestance que toute à l’heure, droite et bien ancrée sur ses pieds, ses ailes lumineuses repliées dans son dos, elle avait la carrure même des figures angéliques qu’on représentait combattant les plus horribles engeances démoniaques.

Un sourire apparut sur le visage du roi qui, d’un claquement de doigt, envoya Vocado mais également le capitaine de la garde rejoindre le ring. Ainsi donc elle aurait deux adversaires... Autant elle savait comment le gérer le géant, autant elle avait plus de méfiance envers le capitaine. Elle leva cependant une main avant de rejoindre le centre du ring et d’y planter son sceptre : seulement après elle se mit en position, invitant les deux combattants à engager le combat.

Les deux Saiyans chargèrent en parfaite synchronisation avant de se séparer pour la prendre en tenaille. La jeune femme contra le premier coup de Vocado du plat de la main, le guidant vers le poing du gérant de la garde. Le choc se fit avec violence : elle en profita alors frapper avec rapidité le plexus solaire des deux hommes pour les faire reculer avant de venir placer plusieurs coups vifs dans le ventre de Vocado puis de prendre appui contre son torse. Usant de ce tremplin, elle fit un salto arrière pour attraper les épaules du capitaine : amorçant la descente, elle tendit ses jambes et frappa le dos de ce dernier pour l’envoyer droit sur le géant qui vacillait encore par son manque d’équilibre, le choc le fit tomber alors qu’Aonori atterrissait avec grâce devant le duo au sol. Elle venait de les ridiculiser en quelques secondes, sans techniques particulières, juste un art martial usant d’agilité et de légèreté.

Bien décidé à lui faire ravaler cette honte, Vocado se releva et la chargea de nouveau, un kikoha se formant dans sa main. Utilisant cette colère, Aonori contra une nouvelle fois le bras avant de lui tacler la jambe droite. Le saiyan parti vers l'avant et ce qui devait arriver arriva : le kikoha explosa au contact du sol pour créer un épais nuage de poussières et de gravats. Quand ce dernier se dissipa, Vocado n'était plus sur le ring. Sa propre attaque l'ayant expulsé, il se releva lentement et rejoignit Endife, croisant les bras et serrant les poings, comme les règles le stipulaient. Il ne restait donc plus que le capitaine pour tenir tête à l'ange. Les deux combattants se regardèrent avant de commencer à se tourner autour, ce jaugeant, essayant de comprendre la mentalité de l'autre. Les secondes parurent être de longues minutes avant qu'ils ne fassent un assaut commun. L'échange de coups fut rapide, précis, chacun contrant l’autre au dernier moment. Le capitaine avait rarement eu un adversaire capable de lui tenir ainsi tête, autre que le roi bien évidemment, un rictus apparut sur son visage alors qu'il armait son poing pour venir mettre un uppercut dans la mâchoire de la jeune femme. Le coup atterrit dans le vide, l'ange l'ayant esquivé en reculant légèrement : il sentit par la suite une violente douleur le toucher en plein torse, puis le choc l'envoya en dehors du ring.

La commandante relâcha l'air qu'elle avait bloqué durant son coup, les battements de son coeur résonnant dans ses oreilles. Un silence de plomb avait pris place dans l'Arène, comme si le temps s'était arrêté, Aonori leva les yeux vers les gradins puis une ovation retentit brusquement. Le public avait adoré cette démonstration de coups, mais, plus encore, un nouveau challenger venait de la rejoindre sur le ring: et il ne s'agissait ni plus ni moins que de Broly lui-même ! L'ange sentit l'appréhension monter en elle, mais resta le dos droit et la tête haute avant de s'adresser au monarque :

- Finalement, vous avez envie de tester vous-même ce dont votre ange est capable ? Soit, mais cela se fera avec votre forme de base dans un premier temps, mon seigneur.

Elle n'était pas folle : si ce dernier passait au stade supérieur elle était sûre d'y laisser la vie, alors elle allait jouer la carte de la sûreté. Elle donna donc la raison de ce choix au roi :


- Plus vous maîtriserez votre forme basique, plus les autres seront faciles d'utilisation et vous coûteront moins d'énergie.

Elle se dirigea vers le centre du plateau avant de retirer son arme et de se mettre en position, ses prunelles bleutées plongeant dans le regard abyssal du roi des saiyans.


- A vous l’honneur … mon roi.
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 368
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockDim 9 Aoû 2020 - 15:06
Le combat qui se déroulait devant lui était remarquable... Et également très intéressant. De ses yeux, le monarque pouvait observer son angélique servante mettre à mal un garde, qui avait déjà fait ses preuves dans le passé. Quelle incroyable combattante... Le sourire aux lèvres, il se doutait déjà de la finalité de ce duel... Quel qu'il soit, il savait déjà ce qu'il ferait par la suite. Oh oui, elle était loin d'être au bout de ses surprises ! Mais là encore, ce n'était pas des plus contraignants pour l'Ange censé former un futur Dieu de la destruction. Toujours sur son trône, appréciant la vue de ce combat, il savait une chose... Ce dernier approchait de la fin à grands pas. Pour quelle raison ? Car Endife ne faisait tout simplement pas le poids. Lui qui était de base un guerrier très capable, il était aujourd'hui remis à sa place par une femme... Mais bon, comme il l'avait si bien dit, il savait très bien pourquoi ! En vérité, il essayait tout simplement de desceller des ouvertures dans la garde celle qui se disait d'être maîtresse.

Et voilà ! Une erreur de mouvement en plus pour la part du gardien ! Celui-ci se faisait dégager tout simplement par l'adversaire en face. Elle semblait plus s'être amusée avec lui, que de l'avoir pris au sérieux ! Pauvre bougre... Après cette victoire amusante, le démon de légende ne pouvait s'empêcher d'être pris d'un rire mauvais, sortant de bon cœur ! Et la foule, elle, était en délire face à la prestation d'Aonori ! "Excellent ! Hey toi le capitaine, va avec Vocado sur l'arène !" Sans oser ne serait-ce que désobéir aux ordres, le capitaine rejoignait l'Ange avec son acolyte. Oh oui, le duel était loin d'être terminé ! Cette fois, elle aurait face à elle deux adversaires, dont un qui s'était énormément entraîné pour avoir droit à sa place... Chez les Saiyans, du moins, maintenant, pour monter en grade, il fallait devenir plus puissant. C'était la nouvelle règle qu'avait instaurée le fils de Paragus... Et il s'y était tenu durant tout ce temps, ne lui offrant que des gradés avec un certain pouvoir. Ainsi, il n'y avait qu'un seul général... Et c'était Motta. Pour obtenir ce titre, il fallait donc être un équivalent au Super Saiyan trois !

Encore une fois, il assisterait à ce combat avec grand intérêt... Néanmoins, l'Ange craintif qui s'était jusque-là montré, avait laissé place à une personne bien différente... *C'est donc là que ton sang Saiyan fait son apparition...* Toisant chacun des mouvements de sa nouvelle suivante, il n'y voyait aucune erreur. Des mouvements réfléchis et mené à bien... Elle savait s'y faire, c'était une évidence. En tout cas, la façon dont le pauvre Vocado se faisait redresser, ne laissait pas de doute sur la faiblesse de cette dernière ! Elle était forte ! Et après s'être débarrassé de cette armoire à glace bien moins imposant que le chef du peuple, elle pourrait enfin s'en prendre au gros morceau. Le gradé de la garde était quelqu'un avec une grande expérience. Il savait ce qu'il faisait, se vantant souvent de ses exploits et de sa puissance... En revanche, il était honorable. Et pour lui, en son for intérieur, le fait d'affronter celle qui permettrait à son monarque de devenir un Dieu... Eh bien, c'était tout simplement quelque chose qui allait au-delà de l'extase. Il se donnerait à fond, comptant bien offrir une prestation à la hauteur aux yeux des spectateurs.

*La voilà...*

Dans un échange qui semblait bien plus serré, bien que toujours aussi inégal, le combat faisait rage. Malgré son expérience, le chef des gardes ne semblait pas en mesure de tenir tête à l'Ange ! La frustration se voyait sur son voyage, alors qu'il continuait ses assauts... Oh oui, il offrait un beau combat ! Mais celle venant des cieux gérait sans le moindre souci ses attaques. Et alors que le match atteignait son apothéose, l'erreur de trop était commise, coûtant pour de bon la victoire au capitaine. Ce puissant coup qu'il venait de se prendre... Il venait de totalement le dégager du terrain, creusant l'arène sous son expédition. Une belle ligne droit était ainsi formée. La foule se levait, acclamant la demoiselle pour son style. "Parfait !" Lui qui observait depuis le début, il avait bien bouilli intérieurement ! Ainsi, il avait sauté par-dessus le murer, rejoignant le champ de bataille, poing gauche au sol tandis qu'il arborait un sourire des plus désagréables. Oh oui... Il voulait se battre ! Il voulait lui-même voir de quoi était capable son ange ! Néanmoins, cette dernière semblait déjà vouloir commencer l'entraînement.

"Ma forme de base ? Pour quelle raison ?"

La raison était rapidement donnée, expliquant qu'ainsi, il serait capable de libérer une bien plus grande puissance une fois transformer... Il n'y avait jamais pensé ! "Je vois... Je pense comprendre. Très bien, je ferais comme ça, alors !" Néanmoins, ce n'était pas pour autant qu'il n'allait pas montrer ses compétences ! Prenant une posture, il chargeait d'un coup son aura autour de lui, libérant une énorme quantité d'énergie sous le sol qui s'arrachait ! Dans un hurlement bestial, il démontrait cette fois sa surpuissance, même pour quelqu'un sous sa forme de base... Néanmoins, elle était elle aussi très puissante... Alors, hors de question de sous-estimer l'adversaire en face. "Aonori ! Commençons !" Tout sourire pendant qu'il prenait sa position de combat habituelle, il gardait ainsi les bras légèrement écarté du corps, tout droit avec la tête légèrement baissée. Il était excité... Un challenge s'offrait à lui ! Encore une opportunité de devenir quelqu'un d'encore plus puissant ! Et si... Si il dépassait le niveau même des Dieux de la destruction ?! Avec cette idée en tête, plus rien ne le retenait désormais !
Thème:
 
"Je vais te montrer... De quoi est capable le futur Dieu de la destruction, Broly !"

De son pied gauche profondément ancré dans le sol, il s'éjectait d'une puissance écrasante, déchirant la roche de l'arène sous son envoi. D'un coup d'un seul, il était face à son Ange, le poing gauche en arrière tandis qu'il souriait... Et à ce moment précis, il éclatait sa fureur en un poing, claquant celui-ci contre le visage de l'Ange. Ce choc... Il venait à peine d'être placer, que tout ce qui était derrière elle se faisait déchirer, expédiant des morceaux du terrain de combat dans les gradins. Cette fois, il allait enchaîner... Ses poings et ses jambes dansaient dans un concert affreux, offrant une lutte acharnée à la demoiselle. Néanmoins, comme il s'y attendait, cela ne serait pas suffisant. En ce qui concerner les spectateurs, ils s'étaient envolé pour voir le match sans risquer la mort. Malheureusement, même pour eux... Le duel devait se déroulait à une vitesse bien trop grande. À ce niveau, il était relativement difficile de suivre quelque chose correctement ! Et entre Aonori et Broly, c'était l'extase d'un combat attirant l'instinct !

"Comme je m'y attendais, c'est un pur régal !"

Le grondement des poings résonnait dans l'arène, accentuant une fois de plus l’effarante violence présente. Cette fois, le titan se reculait, chargeant dans sa main gauche une simple sphère d'énergie... D'un mouvement de la main, il éjectait celle-ci vers la droite, semblant avoir disparu du champ de vision de la demi-Saiyan. Où était donc passer l'attaque ? De plus, même pour un kikoha, elle était très petite... En réalité, il préparait simplement le terrain pour quelque chose de bien plus gros ! Car en une fraction de seconde, dans le dos de la fille des Shan's, une énorme sphère venait d'être créer ! En réalité, la petite sphère était un condensé d'énergie pur... Pour Broly, il s'agissait tout simplement de l'une de ses techniques les plus puissantes... Le redoutable Gigantic Meteor. Et l'explosion qui s'en découlait avait cette fois fait disparaître toute l'arène, formant une colossale barrière de fumée. Même pour les visionneurs de cet entraînement bon enfant, il n'y avait plus grand-chose à voir. En revanche, à entendre...

Toujours dans ses actions complètement démesurées, il formait autour de lui une ribambelle de barrières de KI, assurant ses arrières... Dire que la première fois que cette technique lui avait servi, c'était lorsqu'il n'était qu'un bébé ! Il avait survécu à l'explosion d'une planète... Et avait tenu bon contre le vide intersidéral. Enfin bon, il savait très bien qu'à ce niveau, même l'espace n'était plus un danger ! Après-tout, lors de sa première défaite contre Kakarotto... Il avait vogué pendant sept longues années dans l'espace, sans manger ni boire... Sans respirer. Cela devait donner un bon aperçu des facultés hors normes du fils de Paragus ! Et aujourd'hui, il s'entraînait... Il s'entraînait pour devenir Dieu de la destruction, juste après être devenu le Roi du peuple d'où il venait ! Acclamez-le ! Applaudissez-le ! C'était lui, le puissant destructeur de vie ! Le guerrier qui ne naissait qu'une fois tous les mille ans, le Roi de la destruction Broly ! "Je t'attends ! Montre-moi donc le pouvoir d'un Ange, Aonori !" Ce rire glaçant... Une fois de plus, il s'immisçait dans les esprits. Il était... Un véritable démon !
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockDim 9 Aoû 2020 - 19:42

Le plus grand combat du jour allait avoir lieu. Broly se tenait devant Aonori, le colosse surplombant la jeune femme qui, pourtant, ne laissait transparaître rien d’autre qu’une grande concentration. Le dos droit, tenant fermement son sceptre, elle faisait face au roi qui laissa éclater une impressionnante énergie malgré sa forme de base. Le souffle que généra l’énergie souleva sa chevelure de blé et les pans de sa tunique. La commandante serra son arme contre son buste puis attendit. Ce fut la plus longue seconde qu’elle ait connu, avant que le monarque ne se décide enfin à lui foncer dessus à grande vitesse, détruisant le sol sous ses pas.

Le coup arriva tout aussi rapidement mais fut bloqué par le manche du sceptre ; cependant le choc la traversa ce qui lui coupa le souffle alors que derrière elle, les tribunes s’arrachaient et volaient en éclats sous la puissance. Pendant un très bref instant, les deux combattants avaient leurs visages proches de seulement quelques centimètres l’un de l’autre. Le poing du saiyan trembla avec insistance contre la tige dorée de l’arme angélique avant qu’ils ne se séparent puis ne reviennent aussitôt à la charge. La vitesse d’enchaînement était telle que seules les ondes de chocs donner une indication de leur position sur le ring. Uppercuts, esquives et contres se mirent à pleuvoir tandis que doucement, les instinct de survie des deux combattants prenaient le dessus sur leurs émotions.

Broly finit par reculer d’un bond avant de concentrer une boule d’énergie qu’il balança sur l’ange, mais cette dernière disparut d’un coup alors que son adversaire s'élevait dans les airs. C’est avec un temps de retard qu’elle s'aperçut que l’attaque se trouvait dans son dos ! Écarquillant les yeux, la jeune femme brandit son sceptre mais fut interrompue dans son geste par l’énorme explosion qui en résultat. Le carré de dalles fut soufflée par la puissance, créant un cratère et soulevant un immense nuage de fumée de débris. Un silence pesant s’installa dans la zone, personne n’osait ouvrir la bouche alors qu’une expression d'étonnement se reflétait sur le visage du public : Broly venait-il de tuer son ange?

Soudain, plusieurs lames de lumières surgirent de la fumée pour venir s’écraser contre les multiples barrières. La cadence était élevée assez pour créer plusieurs explosions qui soufflèrent le brouillard en contrebas. Une lumière blanche sous forme de bouclier apparut : derrière se trouvait Aonori, debout sur un morceau de terre épargné de l’explosion par cette même protection. Son regard azuré fixait son opposant d’un air déterminé, une aura d’un blanc éclatant l’entourant.


Rencontre Royale [Aonori/Broly] B3ye

Lentement, elle s’éleva à son tour avant d’ouvrir brusquement ses ailes, ce qui créa plusieurs plumes de lumières qui foncèrent à grande vitesse sur Broly, l’éblouissant par leur nombre. Chaque impact vint à laisser une plaie sur la peau de ce dernier alors que l’ange profitait de l’aveuglement pour armer son poing, qui s’entoura d’une aura plus intense encore ; puis ce fut avec un cri qu’elle vint frapper droit dans le ventre du souverain ! L’impact souleva une onde de choc qui traversa l’imposant corps du futur Dieu de la Destruction pour se disperser derrière lui, soufflant un peu plus les gradins et les saiyans en lévitation au dessus d’eux. Elle profita de l’effet de surprise pour engager un rapide enchaînement : chaque coup frappa une partie vitale du corps, visant à handicaper le guerrier de l’espace. Elle termina par un violent coup de genou droit dans sa mâchoire avant de reculer, le souffle court.

Cependant, il semblait que ses attaques n’ait pas eu l'effet escompté, le roi était toujours en forme voir même encore plus emballé par l’extase de ce combat. Il revint à la charge et les échanges reprirent de plus belle. Les impact semblèrent déchirer le ciel, leurs énergies et leurs attaques se mélangèrent dans un spectacle pyrotechnique complexe et surpuissant. Aonori rendit coup sur coup, usant de tout son savoir martial pour contrer et esquiver alors que son âme s'embrasait sous l’adrénaline et l’excitation du combat. Elle stoppa le poing de Broly avec le sien mais la puissance la fit tomber contre le sol, fissurant les dalles sous la pression dégagée. Le souffle court, elle chercha à reprendre sa respiration alors que le souverain semblait charger une nouvelle attaque avec un sourire démentiel . Instinctivement, l’ange fit un large mouvement avec son bâton, créant une vague d’énergie blanche qui frappa le roi, lui laissant ainsi le temps de se relever: elle devait mettre fin à ce combat avant que cela ne finisse mal pour elle.

Frappant le sol avec l’extrémité de son sceptre, son aura explosa autour d’elle, soulevant les pierres aux alentours : ses yeux s’illuminèrent alors que ses ailes s’ouvraient à leur maximum. Les nombreux cristaux décorant le sceptre se mirent à brillaient à l’unisson.

- Il est grand temps que votre jugement commence, Mon Seigneur …

La commandante attrapa alors son arme et la pointa droit sur Broly, une accumulation d’énergie se concentra puis explosa en un rayon qui se divisa en d’autres plus petits qui s’enroulèrent autour des membres du roi pour le maintenir en place. Le rayon principal vint alors le frapper en plein coeur et aussitôt, le souverain sentit comme si on le brûlait de l'intérieur, comme si son sang avait laissé place de la lave en fusion. Les images de ses pires méfaits lui revinrent en tête comme un film en accéléré, chaque scène procurant une douleur supplémentaire au plus profond de son être.

C’est après un certain temps que les liens de lumières disparurent, laissant Aonori haletante, prenant appui sur son sceptre alors que tout son corps tremblait et menaçait de céder sous son poids. Cette technique lui demandait beaucoup d’énergie et de volonté, aussi bien pour la lancer que pour la maintenir durant toute son utilisation. Elle essuya d’un revers de main, le sang qui avait coulé de sa bouche durant l'affrontement avant de lever le regard sur le corps de Broly encore en lévitation. Ce dernier dégageait une fumée à certains endroits et ses liens de lumières y avaient laissé des marques de brûlure, la plus imposante étant celle au niveau du coeur. L’ange finit par tomber à genoux, elle n’avait plus de force : le combat était fini pour elle...
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 368
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockLun 10 Aoû 2020 - 2:40
Incroyable... L'Ange était réellement capable de tenir tête au guerrier millénaire ! C'était plaisant. Cette satisfaction d'un combat si intense, voilà qui lui parlait vraiment ! En tout cas, malgré le fait qu'il ne puisse pas se donner à fond, il se sentait bien... Ce duel s'annonçait extrêmement bon ! Bien sûr, il doutait toujours des capacités d'un Ange, n'en ayant jamais affronté auparavant. Mais si ces derniers s'avéraient être les maîtres des Dieux de la destruction... Cela ne devait pas être sans aucune raison. En tout cas, l'interception de son attaque grâce à son sceptre avait fonctionné ! Elle avait diminué l'impact sur son être, faisant échouer ce poing chargé de KI. Dès la seconde suivante, ils se retrouvaient dans un impressionnant échange de coups. Cette violence... Cette passion du combat... Pour lui, c'était juste un pur bonheur ! Il répondait à chaque assaut, sourire aux lèvres tandis qu'il bougeait en même temps ! Décidément, elle était stupéfiante cette femme... Finalement, il commençait doucement à comprendre l'intérêt d'un suivant auprès du guerrier le plus puissant de l'Univers.

Seulement, dans la petite surprise préparée par l'imposant colosse, l'explosion de sa Gigantic Meteor avait réduit à néant le terrain. Ce n'était pas si grave, au final ! Les Saiyans réparaient très souvent l'arène. Puis bon, ce n'était pas son genre de se retenir, surtout pas contre un adversaire si précieux ! Au contraire, il y trouvait son compte... Comme il s'y attendait, l'attaque dévastatrice n'avait pas eu raison de l'angélique femme. Cette dernière s'était protégé d'un puissant bouclier, enchaînant le guerrier de plusieurs lames lumineuses. Ses nombreux boucliers explosaient les uns derrière les autres, obligeant le Roi à reculer pour partir sur la gauche. Lui qui savait tout de même se battre, n'était pas resté là, à rien faire ! Au contraire... Il balançait à son tour une énorme multitude d'Eraser Canons pour suivre l'assaut de plumes luminescentes. Il riait ! Cette situation était exquise ! Il pourrait se battre contre cette dernière, probablement toute sa vie si c'était possible ! "Encore ! Encore ! J'en veux encore, Aonori !" Son cœur battait à la même vitesse que ses mouvements, très vite !

Si il était aveuglé par la lumière, il ressentait très bien la position du KI de cette dernière ! Du coup, il n'avait qu'à se protéger de cette manière... Devenu un véritable vétéran du combat, beaucoup de ses lacunes avaient été couvertes. Il était bien plus dangereux en terme technique... Même si ce n'était toujours pas un génie. Cependant... Ce qu'il était loin d'avoir prévu... C'était cette soudaine augmentation d'énergie de la part de son Ange ! Elle préparait un gros coup ! Plaçant ses mains face à lui, il créait directement un grand bouclier d'énergie. Celui-ci débordait de KI, chargé en puissance au point d'en grésiller ! C'est lors de l'impact direct que la barrière céderait, laissant l'opportunité à la blonde de frapper le ventre du guerrier. Le choc était moins important, mais la suite... Elle serait bien plus directe ! Enfin, le coup l'avait quand même fait douiller... Il ne s'attendait, une fois de plus, véritablement pas à cela. "T'es pleine de surprises !" Et en s'en rendant compte un peu trop tard, le terrain s'était fait un peu plus consumer... Elle avait vraiment réussi à creuser encore plus la terre déjà abîmée ? Splendide...

"C'est loin d'être terminé !"

Oh oui, il suivait la danse de l'Ange ! Ses mouvements étaient accompagnés de coups, tous plus forts les uns que les autres. Seulement, il ne s'attendait pas à ce qu'elle essayait sur lui les techniques d'affaiblissement ! Son corps était probablement conçu de manière différente d'un corps de Saiyan lambda... Bien plus résistant, presque parfait. En réalité, il n'y avait pas que sa transformation qui le rendait unique ! En lui-même, il possédait des attributs physique de taille, évitant ainsi de faiblir rapidement avec une telle méthode de combat. D'autres avaient déjà essayé... Tous ont échoué à cette tâche. Ses points vitaux étaient littéralement couvert par une armure de muscle organique des plus solides ! Le Katshin se ferait passer pour du plastique à côté ! Enfin, l'enchaînement de la fille des Shan's se terminerait par un coup de genou droit dans la mâchoire... Cela l'avait fait reculer, et avait également fait sortir une légère perle de sang de sa bouche. Sang qu'il léchait bien rapidement, reprenant son sourire.

Ainsi, le duel reprenait encore plus intensément... Pour lui, c'était probablement un des moments les plus formidables de sa longue carrière de guerrier ! Un poing contre l'autre plus tard, c'était cette fois la demoiselle qui se faisait pousser... Mais bon, le colosse avait poussé, aussi ! Et là, la vague d'énergie ! Reculant rapidement, il plaçait sa main gauche face à lui, réceptionnant l'attaque qu'il dégageait d'un puissant hurlement dans le ciel. L'explosion éclatante illuminait les deux combattants un court instant, avant de laisser cette fois un court nuage sombre assombrir la scène... Mais encore une fois, Aonori cherchait à créer de la lumière. De ses yeux, le monarque assistait à un spectacle visuel qu'il, généralement, était le seul à bien assuré... La demoiselle était devenue lumière ! De son sceptre, plusieurs petits lasers s'éclipsaient d'un seul plus gros. Son jugement, hein ?... Voyons-voir ! Il était prêt à réceptionner cette attaque, comme il l'avait si bien fait jusque-là ! Mais... Au lieu de cela, il se faisait attraper par ses membres, avant de se prendre la tige principale dans le cœur. Bizarrement, ce n'était pas douloureux... Pas dans l'immédiat.

Oh oui, il ne s'y attendait pas ! Pourquoi ne s'était-il pas plus protégé que cela ? Simplement car pour lui, il pensait que cet assaut d'énergie serait un laser unique à stopper, comme la vague de tantôt. Il se retrouvait bien bête, cette fois ! Mais il n'était pas une simple bête... Il était un démon. En tant que tel, il commençait à forcer sur ses chaînes, parvenant à se déplacer ! Il aurait pu s'en sortir, si... Une douleur ne venait pas lui ronger l'intérieur du corps ! Serrant les dents, quelque chose le brûlait ! Ce laser ?... Fort probable. Mais... Ce n'était pas tout... Car pour l'aider à supporter cette charge, ses pires méfaits lui revenaient en tête... Et à ces instants, ces beaux souvenirs... Il était confus. Néanmoins, l'un de ses souvenirs venait de le brusquer... Des pleures... Des... "Ka... Kakarotto... Kakarotto !..." Oh oui, il commençait à bouillir encore plus... Aonori avait jouée avec la corde sensible ! Cette fois, dans un mouvement rapide de son corps qui se redressait, il était parvenu à totalement déchirer les liens de lumière !

"KAKAROTTO !"

Dans un hurlement bestial effrayant, il beuglait comme une bête sauvage, libérant de son corps une puissance démesurée... Il avait perdu la tête ! Son corps libérait tant d'énergie que le ciel se déchirait, laissant la pluie s'abattre sur l'arène ! Quelque chose de très étrange se passait actuellement... D'habitude, le colosse passait par les différentes transformations pour arrivée jusqu'à sa puissance ultime ! Mais là... Oh oui... Il y grimpait depuis sa forme de base... Son pouvoir par excellence... Les Saiyans fuyaient, car... Un immense faisceau d'énergie montait au ciel vers eux. Et là... Plus rien. Juste un flash rapide...
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockMar 11 Aoû 2020 - 1:41
Haletante et a genoux, l’angélique blonde leva la tête pour s’apercevoir de la catastrophe : Broly avait tournait fou et commençait dangereusement à libérer de grosses quantités d’énergie. Le ciel était déchiré par ce phénomène, faisant se détraquer la météo, une pluie glaciale tomba, alors qu’un faisceau d’énergie fonçait droit sur les saiyans toujours dans les airs. La peur enserra le cœur de l’ange qui appuya sur son bâton pour se lever.

- Ne restez pas là !

C’est avec la force du désespoir mais aussi d’une grosse quantité d’adrénaline quand décolla violemment, laissant son arme au sol. Dans un éclair de lumière, la commandante se retrouva derrière le guerrier millénaire et c’est avec ce qui lui rester de force qu’elle vint lui frapper la nuque. Un coup précis et bref qui mit fin à la folie du roi, ce dernier tournant de l’œil suite au coup. Aonori réussi à le retenir quelques secondes mais son manque de force fit qu’ils tombèrent, le poids du guerrier l’emportant. Fort heureusement, les saiyans ayant vue la scène, leur vint en aide. Déposant le duo sur le sol creusé par leur combat, un groupe s’occupa du roi tandis qu’Endife et Vocado venant auprès de l’ange.

- Madame vous allez bien ?
- … Je vous ai déjà dit de m’appeler Aonori …

Elle sourit, son visage alourdi par la fatigue, finissant également par plonger dans la noirceur de l’inconscience, au moins elle avait empêché le pire et cela la soulageait.


Ce fut une douce sensation sur sa peau qui la réveilla, ouvrant lentement les yeux, la jeune femme ne reconnue pas l’endroit dans lequel elle se trouvait. Une douleur lui prit la tête quand elle tenta de se relever, grimaçante, elle poussa les draps qui la recouvrait avant d’observer la pièce. C’était une grande chambre faite exactement des mêmes matériaux que le château, il y régnait une agréable chaleur due à la présence d’un âtre dans lequel ronronner un feu rassurant. Une grande armoire trônait en face d’elle alors qu’à gauche se trouver une porte. Le lit dans lequel elle se trouvait était immense, on aurait pu largement y mettre encore trois personnes comme elle dedans.

Rabattant ses jambes sur le côté, ses pieds rencontrèrent la douceur d’un épais tapis rouge, c’est ainsi qu’elle remarqua qu’elle ne portait plus son armure, ce qui la fit rougir. En toute logique quelqu’un l’avait déshabillée avant de la mettre dans le lit, elle espérait que cela était l’un de ses gardes et non un saiyan inconnu. Dans tous les cas l’appel d’une douche se fit sentir, se relevant en emportant le drap avec elle pour cacher son corps, elle s’approcha de la porte près de la cheminé. L’ouvrant elle y découvrit une large salle de bain, rien ne manquait, de la plus petite serviette au savon posé sur le rebord d’une grande baignoire. Cependant ce fut bien la douche qui l’emporta, elle n’avait envie de perdre du temps dans un bain qui serait, à coup sur, très long.

Se faufilant dans la cabine, elle joua avec les boutons jusqu'à trouver la bonne température, elle poussa un long soupir quand l’eau tiède s’écoula sur elle, suivant la courbe de son dos, la soulageant de la raideur qui la parcourait. Elle y resta un certain moment avant de couper l’eau puis de sortir, attrapant une large serviette qu’elle enroula autour d’elle, ses longs cheveux collants sa peau jusqu’à ce qu’elle les séche rapidement.

Se sentant enfin propre, elle retourna dans la chambre, apercevant posé sur un coffre devant son lit, une tenue soigneusement pliée. L’attrapant elle se rendit compte que c’était celle commandée au tailleur, immédiatement le compte rendu de sa situation lui revint en mémoire. Elle ne savait toujours pas comment s’en sortir, ni si elle allait pouvoir réellement jouer au jeu du roi. Néanmoins sa survie en dépendait, alors elle enfila son uniforme, c'est après avoir finit de ce coiffait qu'elle s’observa sous toutes les coutures.

Rencontre Royale [Aonori/Broly] 41hu

- Au moins elle me va, c’est le principal … J'ai l'impression d'être une voleuse ...

N’ayant plus rien à faire dans la pièce, elle attrapa son sceptre posé au côté du lit avant de franchir la porte. Ce qu’elle ne s’attendait pas, c’était de voir Endife et Vocado de chaque côté de la porte, montant la garde. Le plus fin eu un sourire en la voyant.

- Vous êtes enfin réveillée Aonori ! Voilà qui me rassure, vous avez dormis pendant un bon moment.
- Oh, je suis désolée, je ne voulais pas vous angoisser … Comment se porte le roi ?

En signe de réponse, un puissant ronflement se fit entendre dans le couloir, provenant de la chambre juste à côté de la sienne. Endife eu un sourire en coin devant l’expression de surprise qui avait prit possession du visage de l’ange.

- Comme vous pouvez l’entendre, il dort encore. En même temps vous l’avez parfaitement assommé, on vous doit beaucoup d’ailleurs. Sans votre intervention, je ne sais pas qu’il se serait passé.
- Heu … Je dois dire que ma mémoire me fait un peu défaut, je me souviens du combat mais pas trop de la suite. C’est un peu flou …

Vocado se permit de lui expliquer ce qui c’était passé. Aonori perdit lentement des couleurs au fils de l’explication.

- Je vois … et bien le principal c’est que tout le monde est sain et sauf … je vais m’assurer de l’état du roi, veuillez m’excuser. Aussi dite aux cuisines de lancer le petit déjeuner, je pense qu’une fois réveillé, il aura faim.

Elle leur passa devant, prenant la direction de la chambre d’on ma sonorité augmentée à chacun de ses pas. Ouvrant la porte, elle se retrouva dans une pièce sombre, les rideaux ayant été tiré pour assurer le repos du souverain. Ce dernier ronfler comme jamais, encore dans un profond sommeil. C’est donc d’un pas léger, qu'elle s’approcha du lit alors que ses yeux s’habituer lentement au noir. Le guerrier millénaire était entièrement affalé dans le lit, son corps prenant presque toute la place, le drap ne couvrant qu’une légère partie de son large dos.

N’en pouvant plus d’être dans l’obscurité, elle se dirigea vers les rideaux qu’elle ouvrit d’un coup, la lumière du jour envahit la chambre et fit grogner le guerrier. Revenant à son chevet, elle lui offrit un sourire quand ce dernier ouvrit un œil encore embrumé par le sommeil. Elle lui parla alors d’une voix douce :

- Bien le bonjour Mon seigneur. Avez-vous bien dormis ?

Elle recula jusqu’à l’armoire quand il se redressa, l’ouvrant elle lui sortit une tenue propre qu’elle vint déposer sur le lit.

- J’ai demandé à ce qu’on vous prépare un copieux petit déjeuner, il serait dommage que vous mourriez de faim à peine réveiller. Je vous laisse vous changer.

Elle s’inclina avant de partir, attendant sur le côté qu’il en fasse de même. Une fois cela fait, elle se dirigea avec lui vers la salle à manger où on déposait déjà les mets sur la table.
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 368
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockMer 12 Aoû 2020 - 3:01
Depuis ce moment, tout était noir... Broly ne se souvenait d'absolument rien. Ses émotions avaient guidé sa rage dans une adrénaline complètement folle. Il n'avait plus le contrôle de ses actions, comme esclave d'une indescriptible colère... Mais pourtant, il semblait s'être fait vaincre, d'une manière tellement simple que cela en était insultant. Un coup rapide, mais terriblement efficace... Un coup ayant pour but de calmer les hardeurs d'un malfrat de la pire espèce. Oui... Le guerrier de la légende s'était fait vaincre de la plus simple des manières qui soit. En ayant profité de son état d'esprit, l'Ange s'était faufilé dans son dos pour atteindre un point sensible chez tout être vivant. Un point le portant immédiatement dans l'inconscience... Un point qu'il ne pouvait pas rendre résistant au vu de sa condition mentale. Cette fois, le danger a été écarté. Les Saiyans s'en étaient sorti indemnes, mais qui sait ce qu'il se serait passé si Aonori n'avait pas agi rapidement ? Qui sait le nombre de victimes qu'il aurait fait sans s'en rendre compte ?

Lui qui dormait si paisiblement, il revoyait encore les meilleurs moments de sa vie. Ce combat dantesque qu'il avait mené contre Pythar... C'était probablement le meilleur duel de toute sa vie de guerrier. Il s'attendait toujours à en avoir de bien plus grands, mais jamais il n'aurait pensé possible quelque chose de plus grand encore. Oui... Bien des choses s'étaient passé depuis son affrontement contre l'ancien Roi. Il avait besoin de continuer de grandir pour sa part... Devenir encore plus fort... Car aujourd'hui, avec cette défaite, il avait désormais un nouveau plafond à atteindre. Bien loin des Dieux de la destruction... Bien loin des guerriers mortels... Un pouvoir n'appartenant qu'à cette race, qui semblait pourtant si faible au premier regard. S'il était capable de vaincre les maîtres des Hakaishins, alors plus rien ne serait en mesure de l'arrêter. Il ne voulait qu'une chose... Être le guerrier ultime par excellence. Il voulait être celui qui était impossible à vaincre ! Mais dans un sens, il espérait aussi que cela prendrait du temps... Car s'il devenait invincible, il ne pourrait plus jamais découvrir le plaisir de la guerre et d'un combat bien mener.

Il était toujours dans un profond sommeil lorsque Aonori viendrait dans sa chambre ! Il était quasiment impossible de le réveiller. Excepté une grande lumière qu'il venait de se prendre dans la figure ! Quel réveil désagréable ! Ce serait donc ça, sa vie en tant que Dieu de la destruction ? Réveiller de cette manière par son ange serviteur ? Pour le coup, il ne dirait rien, encore sous les questions du titre qu'il visait. Peut-être était-ce la norme, qu'il se disait... Et pourtant, lui qui n'avait pas envie de parler, il allait faire un effort. "Oui oui, salut. Non... J'y serais encore si tu m'avais pas réveillé !" La petite pointe désagréable dans sa voix se faisait sentir. Clairement, il était mauvais pour cacher ses sentiments. Néanmoins, l'angélique dame remplissait bien son rôle de servante, ayant déjà commandé la cuisine tout en préparant les affaires du monarque suprême... Sans la moindre gêne, le titan s'était déshabiller au moment même ou la fille des Shan's aurait posé ses vêtements sur le lit. Il était clair qu'également, les Saiyans étaient loin de posséder cette gêne de cacher son corps... Au contraire, l'exposé pour faire admirer les marques de batailles, c'était également un honneur.

"Hu ? De la bouffe ? Parfait. À défaut d'être chieuse le matin, tu sais te montrer utile."

Oui, il n'était pas du matin. Mais dans un sens... C'était aussi un compliment ! Il fallait juste savoir le prendre. Était-ce le cas ? Après le départ de la demoiselle, il sortirait, habiller, prêt à rejoindre la salle à manger ou un copieux repas l'attendait... Car soyons honnête, pour des Saiyans, le déjeuner s'inscrit sur la liste des repas du jour ! De ce fait, il pouvait allègrement s’empiffrer comme pas permis, dévastant la délicieuse cuisine du cuisinier derrière ces plats. "Hésite pas à te servir. Tes toute fine." Bien sûr, même lui maintenant, il savait qu'il ne faisait pas le poids contre elle... Pourtant, il ne pouvait s'empêcher de se montrer tel qu'il était. Impossible pour lui de jouer le jeu de la soumission, même en détresse, il serait celui qui prendrait de haut. Après-tout, il était Broly ! Et voilà que le diner finissait ! C'était avec le ventre plein qu'il se mettait à réfléchir... Quel allait être le programme du jour ? Comme revenu naturellement dans son esprit, il avait envie de voir ce dont il était désormais capable... De l'exercice, c'était bien ce dont il avait besoin.

"Bon dis-moi... Par quoi on commence ? Je dois aller détruire un monde ? D'ailleurs, sur quel critère je peux en détruire un ? Peut-être que je peux faire ça suivant mon envie, non ? Ce serait mieux HAHAHA !"

Ôter la vie... C'était quelque chose de si simple pour lui... D'ailleurs, rien que "la vie", c'était un concept léger. Lui, il ne faisait pas vraiment la différence... Il ne désirait que se mesurer à de puissants guerriers tout en s'amusant à en détruire d'autres. Alors, détruire un monde composé de faibles car c'était son travail, cela ne le dérangerait absolument pas. Cependant, il aimait tuer des guerriers honorables... Il n'y avait aucun honneur ou plaisir à tuer des faibles de compétition. Lui, il aimait se montrer supérieur face à ceux qui sont capables de lui tenir tête... Du coup, après ce repas, il s'était levé juste après avoir écouté sa servante. Nul doute qu'un programme bien charger aujourd'hui... Il fallait désormais commencer son apprentissage... Il n'attendait que ça ! Oh oui... Expérimenter le travail d'un Dieu de la destruction, il ne désirait que ça pour enfin devenir l'être qu'il attendait depuis tout ce temps ! Et alors... Petit à petit... Il s'approcherait de son but ultime, celui d'être le guerrier le plus incroyable qui soit !
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockMer 28 Oct 2020 - 12:05
Aonori nota une première chose sur le roi: ce dernier n’était clairement pas du matin. Mais cela ne sembla pas toucher Aonori qui avait continuait son travail d'ange” en déposant une tenue propre … Jusqu’à ce qu’elle se rende compte que Broly était en train de se montrer nu comme un nouveau-né. C’est pris d’un rougissement et d’un sentiment de gêne qu’elle quitta la chambre en catimini, ne voulant pas en voir plus qu’il n’en fallait. Néanmoins le “compliment” du saiyan légendaire n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde.

C’est donc avec le visage à la couleur proche d’une écrevisse bien cuite, qu’elle se retrouva dans le couloir, essayant de chasser les images imprimées dans sa rétine.

- Seigneur Dieu … n’y a-t-il pas une once de bonne manière chez ce peuple ?

Elle remit un peu d’ordre dans sa tenue, ce geste était plus là pour faire passer le tremblement de ses mains que d’une réelle utilité à paraître présentable. Alors qu’elle attendait le monarque, les souvenirs du combat de la veille lui revinrent en mémoire.

Elle se demandait encore comment elle avait survécu à un pareil duel, jamais elle n’avait eu un adversaire aussi brutal et instinctif. Même les démons semblaient être de pâles combattants à côté de lui. Elle eut un frisson pilé au moins où le monarque sortit de sa chambre.

C’est donc dans un calme pesant que le duo partit en direction de la salle à manger et autant dire que le colosse mit une claque monumentale aux plats. Aonori toujours fidèle à elle-même, manger avec courtoisie, riant un peu à la pique du Roi sur sa maigreur.

- J’aimerais garder ma souplesse et ma vitesse si possible.

Comme la veille, elle ne mangea que la moitié de son assiette, se retrouvant donc à observer le Roi vider les plats. Cependant les questions de ce dernier la ramenèrent un peu à la réalité: elle avait un rôle à jouer. Elle se mit vite à réfléchir. Qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir trouver comme critères et ainsi éviter la destruction de pauvres mondes.

- Eh bien …il y a beaucoup de critères qui entrent en jeu entre l’évolution des espèces, si ces dernières sont intelligentes ou pas, le niveau de technologie, la faune et la flore, la nourriture et si y a des guerriers, leur niveau de puissance. Y en a encore d’autres mais je pense que ce sont les plus importantes … à mon sens. Et puis on ne détruit pas de planètes pour son bon vouloir. Il faut rester juste et impartial quand on observe une planète, voir jusqu’où elle pourrait allait si on lui laisse du temps, ce genre de choses.

Elle leva ses yeux céruléens vers le colosse de muscles, elle espérait avoir un peu freiné ses envies de destruction.

- Si vous souhaitez vraiment essayer, pourquoi ne pas commencer avec quelques planètes qui entoure la vôtre? On m’a toujours dit que la théorie c’est bien, mais que rien ne vaut l'expérience sur le terrain.

Apparemment il n’en fallut pas plus au monarque pour que ce dernier finisse son repas plus vite avant de se lever et de prendre la direction de la porte. Aonori s’essuya la bouche une dernière fois avant de le suivre de près, la boule au ventre. Est-ce qu’elle allait réussir à lui faire épargner des planètes? Elle n’en avait aucune idée, tout ce qu’elle pouvait faire pour l’instant c’était prier.
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 368
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockJeu 29 Oct 2020 - 23:36
Enfin ! La salle du diner savait se montrer au moins revigorante ! Car après une nuit malheureusement coupée par Aonori, Broly pouvait désormais s'adonner à la pratique préférée de tous Saiyans qui se respectent... La nourriture. Oh oui, les assiettes, il se les enfilait à grande vitesse. Hors de question de n'en laisser qu'une miette ! Pris par son appétit insatiable, cela ne l'avait cependant pas empêché de s'intéresser à la suite du programme... Un programme qui semblait se porter sur son "apprentissage". Voilà ce qu'il voulait ! Il n'attendait que ça ! Il ne voulait que ça !... Enfin, peut-être allait-il se rapprocher doucement de ce titre qui le faisait tant rêver. Car même si son combat contre Auros n'a été qu'un échec, il se savait proche de la puissance nécessaire pour atteindre son but. Enfin... Proche... Tellement proche !... Il pouvait le caresser du bout des doigts ! Seulement, le fils de Jarvis était-il un Hakaï-Shin comme les autres ? Lui qui avait vaincu Beerus, le fils de Paragus lui en avait fait voir de toutes les couleurs.

Qui sait combien de mondes avaient disparu durant cette lutte ?... Un combat d'une telle violence ne pouvait laisser l'Univers sans séquelle, et sans deuil. Encore une fois, les morts se comptaient probablement par de bons milliards. Pas grave ! Le guerrier légendaire n'avait de compte à rendre à personne... Et cela ne risquait pas d'arrivée. "Ah ! Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de contraintes..." Il fallait réfléchir ! Loin d'être le fort du colosse, il devait néanmoins se résoudre à écouter les sages paroles de son Ange. Si quelqu'un savait bien ce qu'elle faisait, c'était elle ! Alors... Pourquoi ne pas lui faire confiance après-tout ? Elle avait déjà montré être très puissante, donc elle était largement capable de dire la vérité. "Les civilisations pourraient donc devenir plus fortes ?... Autant en termes guerriers qu'avancée de guerre ?... Intéressant !" Pour lui, c'était surtout ces choses qui l'intéressaient. Peu importe qu'un monde soit propice à la vie et l'évolution, s'il ne possédait pas de guerriers à la hauteur... Il était inutile.

"Des essais ? Pourquoi pas. Mais les mondes autour de Vegeta sont de simples cailloux... Non ?"

En réalité, il n'avait jamais pris de moment pour voir les planètes autour. Mais celles-ci ne pouvaient abriter de guerriers... Sinon, ils se seraient dressé contre Auros ! Quoique, il était déjà mort à ce moment. Et ce gars ne semblait plus être dans les parages, puisque son monde était libre. Il avait dû remettre de l'ordre dans son palais, mais tout était clairement fini avec lui... Alors quoi ? Dans tous les cas, il s'était pressé de finir son repas, sortant à vive allure du château au côté de la dame angélique. La demi-saiyan voulait faire un essai ? Alors soit ! "Hmm... Je suppose que nous n'utilisons pas de vaisseau." En effet, c'était bien comme ça qu'il devait faire. Rejoignant l'espace rapidement, le duo se retrouvait dans le vide spatial... Pour Broly, aucun problème de respiration. Il avait bien vécu 7 ans dans le vide en dormant... La faim, la soif, le sommeil ou encore le manque d'oxygène ne pouvait se débarrasser d'une telle force de la nature. L'air... C'était comme un concept étranger pour lui.

"Par où allons-nous ?"

Le premier monde... Celui qui était le plus proche de la planète Vegeta, bien que loin visuellement. Hors de vision, en réalité. Elle n'était qu'une étoile parmi tant d'autres dans le ciel nocturne de son royaume. Mais pour des êtres infiniment supérieurs, le voyage n'avait pas pris plus de temps ! Déjà capables de se déplacer à une vitesse significative, ils étaient en orbite autour de ce monde verdoyant, possédant un ciel très particulier... Un ciel vert rappelant quelque peu Namek. La main droite face à lui, il s'arrêtait cependant là, réfléchissant un court instant. "Hmm..." Ce n'était pas la bonne approche... D'un regard, il observait l'Ange qui le suivait. Qu'avait-elle à conseiller à son "élève" ? "Et maintenant ? Je fais quoi ? On descend voir ces moucherons ?" Qu'il était dur de faire le bon choix ! Surtout pour un destructeur comme lui...
Aonori Mickaëlis
Aonori Mickaëlis
Autres Races
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 03/08/2020
Nombre de messages : 13

Techniques
Techniques illimitées : Lumière régénératrice/ Lightning waves/ Lightning blade
Techniques 3/combat : Esprit saiyan / Bouclier Saint
Techniques 1/combat : Rayon du Jugement

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] ClockSam 16 Jan 2021 - 20:42
En effet, le voyage se fit sans aucun vaisseau, l’énergie angélique d’Aonori la protégeant du manque d’oxygène de l’univers froid et lugubre, le duo se retrouva très vite devant une planète verdoyante et agréable à regarder, du moins pour l’angélique créature. Cette planète débordée de vie, elle le sentait de par le ki présent, mais aussi avec les nombreuses âmes qui la parcouraient de long en large, de la plus grande et majestueuse à la plus petite et secrète.

Aonori regarda le souverain qui venait de lever son bras, elle était sur le point de l’empêcher de faire une erreur quand il se retint lui-même, la surprenant sur le coup.

- *… Ouf… C’était moins une…*

Ses paroles avaient réussi à le faire réfléchir un minimum, c’était déjà un exploit pour la lumineuse entité. Elle porta son regard bienveillant sur la planète avant de commencer à descendre lentement vers la terre ferme, trouvant une plaine bien dégagée. Leur arrivée fit fuir les animaux exotiques, Aonori laissa ses yeux azurés se balader autour d’elle, au loin, ils pouvaient apercevoir des montagnes aux sommets masquaient par les nuages, l’herbe fraîche lui chatouillait les jambes alors qu’une douce odeur printanière venait lui ravir le nez: cette planète était vraiment parfaite au niveau de sa biodiversité.

Hélas, cette beauté n’était pas perçue de la même façon par le Roi des Saiyans, lui tout ce qui l'intéressait était le combat et la violence et il n’aurait aucun mal à réduire ce petit paradis en un tas de comètes flottantes dans l’espace. Ce qui était hors de question pour l’ange qui partit en volant dans une direction bien précise, en effet elle avait senti des puissances bien plus élevées que celles des animaux, quelque chose de plus “humain” dirait-elle. C’est donc volant au-dessus des plaines qui semblaient infinies qu’ils arrivèrent à la scission avec la mer, les falaises immenses se déversant en une chute vertigineuse dans les eaux turquoise et emplit de vie sous-marine, mélangeant des poissons aux multiples couleurs aux coraux tout aussi colorés et luxuriants. Pendant un moment, elle oublia la présence du Roi, descendant pour raser la surface de l’eau et d’y plonger sa main. Elle était chaude et agréable, donnant envie de s’y plonger entièrement et de ne pas en ressortir. Quelques créatures marines l'accompagnaient dans son sillage, ressemblant étrangement à celles qu’on pouvait voir sur Terre, elle se laissa emporter par son euphorie grandissante, volant sur le dos avant d'accélérer et de laisser le monarque en plan. Ce moment lui faisait du bien, un grand bien même. Tous ses doutes, ses peurs et ses angoisses ne l’atteignaient plus, il n’y avait que le vent chaud, la brise marine, l’eau et les animaux qui comptaient sur l’instant.

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et ce furent les berges d’une plage de sable fin et blanc qui la sortir de sa bulle. Reprenant une position de vol adéquate, elle atterrit en douceur, ses pieds s’enfonçant doucement dans les millions de grains polis par les marées et les vents. L’arrivée sûrement plus brutale de Broly lui raidit tout le corps. Elle se tourna lentement vers lui, remettant en place ses cheveux qui c’étaient défait durant son vol.

- Hum… Excusez-moi…

Elle s’attendait à recevoir une correction quand une forte puissance se fit sentir non loin de là et lui fit tourner la tête dans sa direction. Un autochtone grand, à la peau verdâtre tirant vers le jaune et a la musculature imposante les regardaient fixement, serrant son arme rudimentaire : c’était clairement un éclaireur, car il fila rapidement en volant, ce peuple maîtrisait donc le ki ou du moins ce guerrier-là. L’ange le suivit avec sans aucun doute le Roi, l’éclaireur se fila dans une forêt dense qui ne passait pas de soucis pour la taille fine et élancée d’Aonori qui se faufilait entre les troncs resserraient et les branches basses C’est après une brève cours poursuite que le duo déboucha sur un village de taille plutôt conséquente et qui débordait de plusieurs puissances non-négligeables. Aonori atterrit dans ce qui semblait être une place au vu de la configuration et des maisons qui l’entourait, elle regarda Broly et respira doucement alors qu’un homme presque aussi grand que le Roi et aux vêtements qui ne laissaient aucun doute sur son rang de chefs, s’approchait d’eux.

- Qui êtes-vous et qu’est-ce que vous nous voulez ?

Son ton était rude, mais laissait transparaître une certaine sagesse et retenue, Aonori leva les yeux sur Broly, qu’est-ce qu’il allait faire ?
Contenu sponsorisé

Rencontre Royale [Aonori/Broly] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Royale [Aonori/Broly]   Rencontre Royale [Aonori/Broly] Clock
 
Rencontre Royale [Aonori/Broly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-