Le Deal du moment : -24%
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX ...
Voir le deal
3799 €

Partagez
 

 Le Sombre Royaume. [PV : Riki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 51

Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Empty
MessageSujet: Le Sombre Royaume. [PV : Riki]   Le Sombre Royaume. [PV : Riki] ClockSam 9 Mai 2020 - 1:53

Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Hell-picture
Dans un espace en dehors de tout ce qui était connu, il y avait un royaume que même les monde des démons, secteur de vie des anciens bannis tels que Mechikabura ou encore Demigra, ne connaissait pas. Un monde entre les deux que Drichi avait pu créer par son oiseau TokiNi... Un oiseau mis au monde à l'origine par le Dai Makaïô-Shin de l'Univers 7. Ce monde... Il était nommé le Sombre Royaume. Cet endroit regorgeait également de démons, mais également de tous les Dieux démons qu'avait pris le Roi de ses terres sous ses ordres. L'être de ténèbre se voyait ainsi maître d'un territoire en dehors du temps, comme Conton-City. Un Enfer sous la tutelle des ombres, possédant à sa guise plusieurs légions. Des hordes de monstres hideux, obéissants aux ordres des divinités qui les diriges. Ici, pas de lumière... Seul la mort et la désolation régnaient en maîtres. Et des légions, il y en avait en masse ! Ainsi, un seul Dieu démon possédait sa propre légion.

Aujourd'hui, Riki, l'un des lieutenants de la légion personnelle de Drichi revenait du combat. En piteux état, oui, mais il revenait... Accompagné de Gravy, ce dernier posait l'ancien masqué au sol, l'ayant tenu par la tête durant tout le voyage retour. Le démon rose n'avait pas vraiment de pitié pour les sous-fifres, et c'était bien pareil avec ses compères ! Mine de rien, chacun des Seigneurs des ténèbres voulait être bien vu par Drichi. Même Mechikabura qui se pensait libre, obéissait au démon sans y faire attention... Comme s'il se sentait obligé. "Gravy ? Qui as-tu ramené ?" "C'est Riki, Mechikabura. Il a failli crever sur place !" "Ah... Ce cafard... Je ne sais pas pourquoi Drichi l'affectionne autant. Envoyez-le se faire soigné. Ensuite, vous le fouetterez ! Il a échoué à sa mission..." "Soigner pour être torturé... Hahaha !" "Tu en rigole ? Tu veux peut-être le rejoindre ?..." Une goutte de sueur venait de couler le long du visage du démon. Ne disant plus rien, le Dieu démon se savait bien faible en comparaison de son ainé...

Ainsi, deux démons de bas étages venaient prendre le pauvre lieutenant par les bras, l'amenant dans la crypte de sang pour y recevoir les soins nécessaires... Pour l'aider à survivre pour sa punition. Rien de mieux qu'une séance de torture qu'un bourreau allait se faire un plaisir de faire ! Pauvre homme... Rentrant à ce qui se rapprochait le plus d'une maison pour lui, il se faisait mettre à nu avant de se faire envoyer dans un cachot ou une sorte de créature géante en forme de sangsue venait se coller à lui. Il sentirait ainsi ses plaies brûlées par une sorte de liquide chaud pour être refermé. Un soin douloureux qui ne manquerait pas d'attiser encore un peu plus la haine de ses patients... Pour les rendre plus dociles. Le pauvre garçon n'était même pas à la fin de son tourment, car à peine venait-il d'être sauvé de la créature, qu'ont le tiré déjà pour être amené dans un nouveau cachot. Accrocher à des chaînes, ventre au mur, le tortionnaire arrivait. Une sorte de démon à corne, peau rouge avec des griffes acérées et un fouet à crochet en main droite. Du haut de ses deux mètres, il collait Riki contre le mur avec son pied droit de bouc, griffant déjà un bon coup la chair du guerrier avec sa main libre. Suite à cela, la séance allait pouvoir commencer... Les coups de fouet arrivaient rapidement.

Un peu plus loin, dans le long couloir du château, l'ancien disciple de Demigra revenait de sa tentative... Kaito marchait parmi plusieurs démons qui le suivait. Sa propre légion, en vérité. Il partait donc vers la salle de réunion des démons, laissant derrière lui ses démons. Entrant dans la salle, il observait les divinités noires présentes. Gravy, Poutine, Shroom, un mec à corne qu'il ne connaissait même pas, et Mechikabura... "Tes enfin là ? Tu foutais quoi ?" "Silence espèce d'abruti. J'avais des affaires à régler. Shroom, viens avec moi." "Attends deux secondes... Tu pourrais peut-être nous en dire plus sur ta fameuse... Affaire ?..." Qu'il était chiant... Depuis longtemps, Mechikabura cherchait le demi Saiyan. Ce dernier n'aimait vraiment pas le ton que son ancien supérieur prenait. Il n'était plus le même grâce au dernier cadeau de Demigra. "Je n'ai pas de compte à te rendre espèce de cafard." L'assemblée se figeait. Jamais personne n'avait parlé au démon de cette manière ! "Comment oses-tu ! Tu souhaites être fouetté ?!" "Essayes donc ?"

De rage, le magicien des ténèbres envoyé une colossale brume noire sur le guerrier. Ce dernier, dressant une barrière d'énergie, repousser l'attaque. Mechikaburia l'avait senti... Il résistait à sa magie la plus faible simplement. D'habitude, celle-ci suffisait à faire mettre à genoux les autres Dieux qui osaient lui répondre. "Quand es-tu devenu..." "Silence ! Je n'ai pas de compte à te rendre, je te l'ai déjà dit. Si tu veux me défier, je t'attends. D'ici-là, j'ai des choses à faire. Dépêche-toi, Shroom !" Obéissant, le plus jeune des Dieux démons suivait le Saiyan. Sortant de l'assemblée, le duo partait en direction des cachots. Là, il voyait ainsi le jeune Riki, prit au tourment par le bourreau des corps. "Hmm ? Le chien du Roi ?" "Oui... Il a était enfermé à cause de son échec." "Je vois... Toi, le démon !" S'arrêtant, le tortionnaire se tournait vers le guerrier de l'espace. "Oui, mon Seigneur ?" "Libères-le." Il ne pouvait pas aller contre les ordres... Libérant donc le jeune guerrier, ce dernier se retrouvait libre de ses chaînes, la porte du cachot ouverte.

"Toi. Je t'ai libéré... Tu as désormais une dette de sang envers moi. Respecte là."

"Que comptes-tu faire de lui ?"

"Il peut être utile... Pour la suite du plan."


Dernière édition par PNJ Kaito le Jeu 4 Juin 2020 - 12:38, édité 2 fois
Riki
Riki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 262
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1375

Techniques
Techniques illimitées : Ki Barrier; Image Rémanente; DarkFlasher
Techniques 3/combat : Claymore de Ki; Tempête éclaire
Techniques 1/combat : Final Flasher

Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume. [PV : Riki]   Le Sombre Royaume. [PV : Riki] ClockDim 17 Mai 2020 - 19:37
Riki fut réveillé d'un profond coma par une désagréable, presque douloureuse chaleur. A la vue de la grande annélide étendue sur son corps, il compris qu'il était de retour dans le sombre royaume de son maître, lui dont le dernier souvenir était celui du genou de Scalieco fonçant vers sa tête.
Ce n'était pourtant pas l'information qui le perturbait le plus à cet instant. En effet, il réalisait qu'il était désormais pleinement conscient, et ne ressentait plus du tout l'influence du démon qui avait, il y a sept ans déjà, apposé le masque sur son visage. L'accessoire en question était pourtant toujours présent pour sa moitié droite, mais Riki ne ressentait plus l'énergie maléfique qui en émanait autrefois.

Le flux de ses pensées fut interrompu par la venue d'autres démons qui, attendant qu'il soit plus ou moins entièrement rétabli, l'emmenèrent de force, du moins semblait-ils le penser, dans une cellule aussi sale et malsaine que le reste du château. Le guerrier de l'espace, disposant à présent de toute sa force et de son intellect, aurait aisément pu se débarrasser de ces sous-fifres, mais il tenait à ce que sa nouvelle condition reste la plus secrète possible. Feignant le comportement bestial qu'il avait été contraint à adopter, il se laissa accrocher au mur, et encaissa les coups de fouets du mieux qu'il le put. Chacune des lacérations étaient accueillis avec une visible indifférence, et tout juste Riki grognait-il aux plus violents d'entre eux. Même si le fouet avait été magiquement créé pour infliger le plus de douleur possible, celle que Riki ressentait en ce moment était largement plus faibles que celle issue des coups qu’il avait l’habitude de prendre. La réelle contrainte ici résidait surtout dans la durée du supplice, qui se compterait probablement en jours, mais le hasard fit qu’au moment précis où cette pensée émergeait dans son esprit, une intervention externe vint jouer en sa faveur.

En effet, il semblerait qu’une autorité démoniaque ai ordonné qu’il soit relâché, ordre auquel obéit immédiatement le tortionnaire, arborant tout de même une expression vaguement déçue. À présent face à celui à qui il devait sa liberté relative, Riki fut surpris de constater qu’il s’agissait d’une sorte de version pervertie du dieu du temps qui possédait la cité volante contre laquelle il avait mené l’assaut quelques heures plus tôt. Ce dernier affirmait que le guerrier de l’espace avait dès à présent une dette de sang envers lui, avant de mentionner un certain plan à son acolyte, lui aussi un dieu démon selon les souvenirs confus du sayan.
D’abord muet, Riki prit quelques secondes pour se dégourdir les membres, puis afficha un sourire insolent. Il était temps pour lui de faire tomber les masques, en partie tout du moins.

“Tu fais erreur mon seigneur. Bien que ton intervention reste appréciée, tu ne m’as épargné que quelques jours de la pseudo torture de la part de ce mollasson.”

Pour accompagner sa réponse, il jeta avec une vitesse et une rare brutalité le dos de sa main vers le torse du démon au fouet, qui éclata comme un fruit trop mûr sous l’impact. Une telle autonomie, couplée à cette phrase construite et cohérente aurait eu de quoi surprendre le dieu, qui s’attendait certainement à un grognement ou à une très courte phrase, et c’est la raison pour laquelle le soldat ne tarda pas à terminer son raisonnement.

“Cependant, et parce que je sais faire preuve de gratitude et que j’apprécie le projet que tu semble dessiner, j’accepte volontier de me mettre à ton service. Je saurais pourfendre tes ennemis, et diriger tes guerriers, soit sans craintes.”

Pour terminer sa courte tirade, il effectua une rapide courbette à destination de celui qui l’avait libéré, puis saisi  et enfila d’une main l’ample tunique accrochée au mur de la cellule, sans doute celle prévue pour lui à la fin de son supplice.
S'il avait peu d'espoir de réussir à s'échapper quelques minutes auparavant, sa réquisition au service d'une faction visiblement opposée à la régence de Mechikabura lui ouvrait de très nombreuses possibilités de quitter cette dimension. Qui sait, peut-être pourrait-il même ramener un cadeau à ces patrouilleurs qu'il avait attaqué contre son gré auparavant.

Pour l'heure cependant, tout reposerait sur la confiance que Kaito lui accorderait.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 51

Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume. [PV : Riki]   Le Sombre Royaume. [PV : Riki] ClockMer 20 Mai 2020 - 17:50
Cette bête semblait avoir beaucoup plus de cervelles que ce qu'elle laisser paraître au premier abord... Pour commencer, elle avait constaté que le sauvetage du démon était en vérité plutôt infime comparée à une véritable menace de mort. Il y avait fort à parier qu'il serait moins enclin à écouter les directives de l'ancien disciple de Demigra. Seulement, encore une fois, la chose était surprenante ! Décidant tout de même de suivre les ordres par intérêt, ce dernier devait pourtant savoir qu'il se mettrait les fidèles de Drichi aux fesses... Mais... N'en était-il pas un lui-même ? Son petit sous-entendu signifiait bien des choses... En tout cas, il avait réussi à arracher un petit rire au guerrier des limbes. Diriger les troupes de Kaito ? Pourquoi pas... Encore fallait-il qu'il fasse ses preuves. En dehors de son masque, il semblait avoir bien plus de réflexion ! "Intéressant ! Ah... Tu es bien différent de ce que Drichi me racontait. Débarrasses-toi de ça. Si tu veux diriger, tu as besoin de toute ta tête." Ainsi, de sa main gauche, il attrapait la partie restante du masque de contrôle.

De toute façon, il était depuis tellement de temps sous le contrôle obscur que ce ne serait pas surprenant qu'il en ait des séquelles... Mais son don de parole était requis. "En revanche... De sa main gauche posée contre le torse du damné, ce dernier se trouvait recouvert d'une sombre aura, laissant disparaître ce bout de tunique déchirée pour offrir au guerrier un uniforme bien plus tolérable en terme de confort... Et de protection. Il avait également un œil recouvert. Mieux valait jouer dans le faux pour berner les autres démons et éviter qu'il ne se fasse prendre en chasse. "Te voilà déjà plus présentable ! Shroom, on se rejoint au secteur de la forêt. J'attends de toi que le camp soit fini." "Pas besoin de me le dire." Ce dernier disparaissant à son tour, Kaito restait désormais seul avec son nouveau collaborateur. Désormais en tenue, il allait pouvoir passer à peu près partout où il voulait...
La tenue:
 
"Bon, suis-moi."

Cette fois, il était temps de quitter les cachots. Car le monde n'attendait qu'eux... Mais surtout l'arène. "Tu n'es pas sans savoir que le Colisée des démons nous permet de voir la puissance de nos démons. Tu vas y participer en groupe. Je veux que tu parviennes à faire tomber les guerriers venant à toi, sans agir. Tu me dis que tu peux diriger... J'ai envie de voir cela." Ainsi, la marche avait permise de traversée de nombreuses salles afin d'arrivée à une bonne montée d'escaliers. En empruntant ses derniers, le duo arrivait au niveau des gradins surélevé, donnant ainsi une vue sur un champ de sable plutôt conséquent. Riki pouvait d'ailleurs observer à chaque bord un démon seul, tandis qu'au centre... Une centaine de démons se mettaient sur la gueule. "Tu vois celui qui est tout au fond ? C'est Jaren-Da. Il est sûrement le meilleur challenger de l'arène. Il est faible, mais sa tactique lui vaux une renomée stupéfiante. Il est le démon à passer si tu veux prouver être un bon leader... Mais grâce à lui, nos troupes sont formées, et elles sont bien organisées."

Doucement, Riki allait comprendre là où voulait en venir Kaito. "Tu ne vas pas directement l'affronter. Il faut que tu trouves des démons à prendre dans ton groupe. Tu connais notre manière de faire... Dans l'arène des duels, affrontent des démons. Mets en jeu la servitude, et trouves-toi des guerriers. Il t'en faut une cinquantaine. Tu es libre d'en affronter plusieurs, si tu le décides... Mais fais bien attention à leurs spécialités. Forge toi un groupe solide. Je vais t'inscrire. Je te laisse te préparer, tu n'as qu'à suivre la carte pour trouver les "vestiaires"." Cette fois, le démon Saiyan laissait seul son partenaire. Ce dernier avait la chance de repartir sur de bonnes bases... Néanmoins, il devait faire attention... Si au départ il était le combattant personnel de Drichi, aujourd'hui il allait se faire un nom parmi la plèbe, tout en étant sous la tutelle d'un autre Seigneur démoniaque. Comment s'en sortirait-il ? En tout cas, il ne fallait pas longtemps pour que l'une des arènes de duel soit libre... Les démons essayant de monter en grade sont nombreux, mais souvent ils finissent par se faire écraser. Les plus téméraires sont d'ailleurs souvent des démons venant des légions personnelles des Seigneurs... Et là, l'annonce des duels.

"Dun-Gark Yeux-Morts s'est encore fait vaincre... Il va finir par avoir fait tous les maîtres ! En attendant, le Duelliste Mystère est donc demandé sur le ring numéro cinq pour affronter Bendark Hellkiller !"
Riki
Riki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 262
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1375

Techniques
Techniques illimitées : Ki Barrier; Image Rémanente; DarkFlasher
Techniques 3/combat : Claymore de Ki; Tempête éclaire
Techniques 1/combat : Final Flasher

Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume. [PV : Riki]   Le Sombre Royaume. [PV : Riki] ClockJeu 4 Juin 2020 - 1:32


Musique optionnelle:
 


"Bendark Hellkiller ? En voilà un nom effrayant."

Un sourire suffisant sur le visage, Riki faisait ses premiers pas dans l'arène sablonneuse. Il pouvait voir son adversaire arborer, à une dizaine de mètres de lui, une armure aux teintes dorées, quelque peu salie par des traces d'un sang mauve, que le sayan attribuait sans difficultés au précédent challenger du démon.
La fermeture du portail par lequel il était entré signalait le début du combat, mais aucun des deux guerriers ne changea sa posture pour autant. Marchant l'un vers l'autre dans ce qu'un spectateur attentif pourrait déjà considérer comme une première phase du duel qui s'apprêtait à avoir lieu, les opposants s'adonnaient ici à une séquence préliminaire d'analyse.

Une fois face au guerrier de l'espace, ce fut bien le démon qui craqua le premier, envoyant le coup initial sous la forme d'un simple direct. Ce dernier ayant été aisément dévié de dos de la main avant de Riki, le gladiateur en armure continua son assaut, avant qu'un jeu de parades et de ripostes ne se mette en place entre lui et son adversaire. Aucun de leur coup n'atteignait réellement sa destination, et il s'agissait pour l'instant plus pour Bendark de déterminer où se trouvait le réel niveau du sayan: il tenait à être prudent et à ne pas gaspiller d'énergie bêtement.

L'affrontement gagnait tout de même en intensité à chaque seconde, non pas dans le domaine de la puissance brute et de la destruction à grande échelle comme cela pouvait bien souvent être le cas avec des êtres dotés d'une telle puissance, mais bien en technique et en vitesse. Chaque frappe était nettement plus rapide que la précédente, et le jeu de jambes des combattants, précédemment bien statique, les amenait dès à présent à alterner sautillements et déplacements latéraux. Chacun des guerriers avait d'ores et déjà gagné le respect de l'autre, et c'était précisément cet instant que recherchait Riki depuis le début du duel.

Militaire depuis toujours, il ne savait que trop bien que la cohésion d'une armée et que ses rapports de loyauté reposaient sur deux valeurs: le respect et la peur. Un bon leader se devait d'inspirer le bon mélange des deux à ses subordonnés. En pratique, la technique du sayan avait forcé le respect de Bendark, sa puissance brute se chargerait maintenant de lui instiguer la peur.

En plein milieu de ce qui s'annonçait comme une parade parmi tant d'autres, Riki agrippa le poignet du gladiateur, puis décolla brusquement avant de le projeter dans le sol du ring à une vitesse supersonique. Sa puissance de combat ayant brusquement augmenté, il réapparut juste après l'impact au-dessus de son adversaire.

"Tu t'es bien battu, Bendark Hellkiller. Rejoins ma cause, ensemble nous ferons de grandes choses."

Suite à ces mots, il tendit sa main dans l'optique d'aider le démon vaincu à s'extraire du marbre qui se cachait sous le sol de sable, mais ce dernier semblait toujours hésiter à rejoindre les rangs du guerrier de l'espace.

"Il te sera plus facile d'obtenir ta revanche si tu évolue à mes côtés je te l'assure."

Cette fois-ci, la réponse de Bendark ne se fit pas attendre. Acceptant la main tendue de son nouveau seigneur, il se retira de la cavité rocheuse avec un grognement.

"Bien on commence par où ?"

"Dirige toi vers centre de l'arène je te prie, j'ai une petite annonce à faire, suite à quoi nous procéderons à ta première et seule épreuve à mes côtés."

Laissant son nouveau sbire suivre ses instructions, le sayan s'envola pour se placer en hauteur, plus proche des premiers rangs de spectateurs. Amplifiant sa voix du mieux qu'il le pouvait, il prit la parole.

"Sujets du monde démoniaque, grand champions et vermines, loyaux laquais et solitaires indomptés, je m’adresse dès à présent à chacun d'entre vous. Dans douze heures très précisément se tiendra ici même, au Colisée, une grande mêlée générale. Chacun d'entre vous, peu importe son statut social ou sa position dans la hiérarchie du royaume, à l'évidente exception de nos seigneurs suprêmes qui ne trouveraient que peu d'intérêt dans nos distractions plébéiennes, est invité à participer.
Que vous soyez à la recherche de richesses, de puissance, de gloire ou simplement d'un bon combat, vous trouverez le bonheur dans cette bataille, ou dans la proposition que je ferais aux quarante neuf derniers à tenir debout.
À très bientôt, je vous espère nombreux pour participer à cet événement qui marquera l'histoire."


Riki se téléporta immédiatement près de son lieutenant et se dirigea tranquillement vers la sortie de l'arène. Quelques instants de choc plus tard, Bendark lui emboîta le pas avec précipitation.

"C'est tout ? C'est quoi la prochaine étape, déclarer la guerre à Demigra ?"

"Entres autres oui, mais chaque chose en son temps."

"Ouais j'imagine... attends qu'est-ce que tu viens de dire ?"

Rejetant ses interrogations d'un geste de la main, Riki fut accueilli dans le vestiaire des gladiateurs par les responsables du Colisée.

"Non mais t'es malade ? Tu réalises la galère que ça va être de calmer des centaines de démons surpuissants qui voudront entrer pour une mêlée générale ? Et puis t'es qui d'abord, qui t'as dit que tu pouvais organiser des événements de cette ampleur ?"

"Voyons, soyez raisonnables. Si vous ne pouvez pas les arrêter, autant les laisser entrer. Et puis soyons réalistes, quelle est la dernière fois que vous avez eu un événement aussi intéressant ? Vous croyez que Jaren-Da et ses tactiques redondantes intéresseront beaucoup de monde pendant longtemps ? Si vous avez des objections, vous pouvez les présenter au seigneur Kaito."

Reprenant sa marche, il ne daigna pas s'arrêter à nouveau pour répondre à la dernière question des responsables du Colisée.

"Et comment on fait nous pour accueillir autant de combattants dans une seule arène d'abord ?"

"Vous êtes des démons, vous avez de la magie, et vous avez douze heures. Surprenez nous."
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 51

Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume. [PV : Riki]   Le Sombre Royaume. [PV : Riki] ClockJeu 4 Juin 2020 - 13:17
Ce Saiyan avait de quoi épater la galerie ! En tout cas, il faisait honneur à la confiance que lui porté le Seigneur. Du haut de son gradin, il pouvait observer ce match incroyable se faisant entre lui et le démon. Malgré de veines tentatives de la part du Hellkiller, ce dernier se faisait bien vite avoir face à la puissance prodigieuse de ce guerrier aux compétences encore inexploitées... Un sourire se dessinant sur les lèvres du sombre fils de Nasu, ce dernier ne pouvait qu'admettre qu'en matière de force, Riki possédait bien là des facultés nécessaires à son plan. Mais... Qu'en était-il de la gestion ? Il pouvait être puissant, mais si son cerveau ne se limitait qu'a tapé... Il y avait peu de chances qu'il puisse pousser l'armée vers la victoire. Seulement, en ayant permis à ce dernier de recouvrer tous ses esprits, il allait voir de quoi était capable ce bon combattant. "Votre coup, votre Éminence." "Merci bien. Tu peux dégager." Sans chercher plus loin, le démon s'en allait une fois que son Seigneur aura pris sa coupe de vin. Buvant doucement, se mettant à l'aise sur son trône, il gardait un œil sur la scène.

"Tout est prêt. Nos troupes sont sur le secteur."

"Excellent. Bientôt, Mechikabura sera à mes pieds..."

Le combat semblait fini entre Riki et Bendark. Le Hellkiller avait lamentablement échoué... Une très belle prestation de la part de son champion ! "Qu'est-ce que ça donne ?" "Tu n'as qu'à regarder." Se posant sur son trône également, Shroom était en observateur maintenant. Et voilà que ce Saiyan faisait une annonce ! "Hum... Il sait galvaniser la foule." "Haha ! Et en plus, il sait se protéger des Seigneurs ! Il me plaît de plus en plus !" "Je commence à comprendre pourquoi il t'intéresse." "S'il continue ainsi, nous pourrons bientôt nous asseoir sur tous nos ennemis ! Je vois déjà mieux pourquoi Drichi l'a gardé aussi longtemps." "Il est vrai que d'habitude, il jette ses chiens de guerre lorsqu'ils deviennent trop inutiles." "Un talent... C'est ce que ce jeune homme possède en lui... Il ne reste qu'à moi de le faire éclore comme il se doit !" Reprenant une gorgée de son vin, il suivait avec intérêt ce qu'il se passait sous ses yeux. Les présentateurs des arènes venaient d'ailleurs vers lui, ne semblant que peu ravis de ce qu'il avait dit...

Par ailleurs, bien plus loin au niveau de l'arène, le légendaire Jaren-Da avait également écouté l'annonce. Ce dernier, visiblement intrigué, se dirigeait par ailleurs vers le Saiyan. Il avait pu entendre cette petite pique lancer à son égard... Laissant finir l'homme et le démon, il s'interposait cette fois devant Riki. "C'est une chose d'être couillu... J'espère que tu seras à la hauteur... Je serais heureux d'exposer mes "tactiques redondantes" à une vermine telle que toi... Crée-toi rapidement ton groupe, et je te montrerais ce qu'être un leader signifie réellement." Oh oui, comme tous démons, il n'appréciait guère être considéré comme un moins que rien. Ce dernier n'avait pas gagné l'estime par la force, mais par la ruse qui lui avait permis d'occire nombres ennemis. Pour en revenir à Kaito, le démon qui râlait tantôt envers le guerrier de l'espace venait l'accoster. "Votre Horreur ? Puis-je vous parlez ?" Restant assez loin du trône, la créature attendait l'accord offert de la main droite par le Dieu obscur.

S'avançant, le petit diablotin se présentait face à Kaito. "Votre combattant a fait une annonce... Irréalisable... Nous ne pourrons jamais avoir une telle arène en si peu de temps..." "Crétin... L'arène des duels n'est pas faite pour cela, mais le Colisée des légions... Il est parfait pour ce genre d'évènement." "Mais... Que vont faire les leaders en attendant ?" "Ils ne vont pas mourir en attendant un peu ! Tu crois que cet évènement va durée longtemps ? Riki va démolir la figure de tous ses démons très rapidement... Crois-moi, nous aurons à peine le temps de mettre les tacticiens ailleurs !" Partant ainsi porteur des ordres de Kaito, le démon rejoignait donc le Saiyan. "Bon... Le Seigneur Kaito a autorisé ce rassemblement... Vous aurez accès au Colisée des légions... C'est là-bas que se déroulent les guerres de légions, où est Jaren-Da le Malin." S'en allant sans en dire plus, il fallait désormais bien s'en sortir au niveau des places, des spectateurs et tout ce qui suit... De la logistique bien chiante, donc.

Ainsi, le rassemblement enfin arrivé, il fallait compter facilement un bon millier de démons rassembler dans le Colisée... Riki aura probablement l'occasion de faire une annonce ! Mais pour corser un peu les choses, Kaito allait y mettre du sien. Se plaçant au bord de son gradin de pierre noire, il élevait sa voix dans la foule qui se taisait. "Peuple du Sombre Royaume. Ceci est un évènement rare ! Je suis à la recherche d'un second... Le plus en tête se trouve être ce combattant à la longue chevelure ! Éliminez-le, et croyez-moi... Vous aurez l'occasion de vivre dans l'opulence la plus totale !" Désormais, Riki allait devoir en même temps de séduire une cinquantaine de guerriers, faire face à la rage incommensurable de désir de pouvoir des démons ! Nul doute que cela allait lui compliquer la tâche... Mais il fallait bien voir comment ce dernier s'en sortirait en cas d'extrême urgence... Après-tout, si tout se passait comme prévu... Ce ne serait pas drôle pour lui !

Se reposant sur son trône, il attendait désormais le début des hostilités... Par ailleurs, Shroom et Kaito étaient rejoints par les autres Seigneurs... "On m'a parler d'un évènement, et je dois admettre être surpris... Est-ce ton œuvre, le singe ?" "Non, vieux fossile. C'est l’œuvre de ce guerrier... Il veux tenter sa chance dans une véritable foulée... J'ai hâte de voir le résultat." Bien sûr, il avait pu entendre un léger grognement venant de Mechikabura. Le "vieux fossile" ne semble pas être passé. Ainsi, les Seigneurs étaient tous assis à leurs trônes... Les Six étaient réunis, il ne manquait que le Roi... Qui n'était pas là. "Je me demande bien s'il va vraiment réussir à gagner... Cela fait beaucoup de démons, quand même." "Sans compter qu'il y a des gradés parmi-eux ! Et même des membres de l'armée... Qu'est-ce qui a bien pu les pousser à rejoindre ce conflit ?" "Allez savoir..." Souriant, il savait que c'était l'opportunité de devenir le second d'un Seigneur démon qui avait attiré les militaires. En même temps, il avait pu affaiblir les rangs des autres Seigneurs... Un coup de maître.
Contenu sponsorisé

Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Empty
MessageSujet: Re: Le Sombre Royaume. [PV : Riki]   Le Sombre Royaume. [PV : Riki] Clock
 
Le Sombre Royaume. [PV : Riki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-