-29%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le PC portable LENOVO IDEAPAD 3 15ADA05
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockVen 10 Avr 2020 - 14:51
« La vitesse à laquelle vous vous êtes débarrassée de mes larbins est vraiment très impressionnante... mais cela ne suffit pas. »


Extirpé de sa propre prison par son agresseur, l'intouchable revenait en jeu plus puissant que jamais. Il fallait bien dire que son petit passage dans la fissure du temps lui a permis d'utiliser la force contenue dans les parchemins du temps au mieux mais l'aperçue de cette force incommensurable n'était visiblement pas au goût de tous et ce fut bien dommage car son possesseur avait bien l'intention d'en montrer les nombreuses facettes avant de mettre fin à toute cette pagaille. Quoi qu'il en soit, il n'aura pas fallut attendre pour que le dieu immortel ne prenne le démon en chasse mais une fois encore, Zamasu ignorait ou était sa place puisque c'était lui qui aurait mieux fait de fuir face à ce prédateur beaucoup trop gros pour sa personne. Voulait-il vraiment passer un sale quart d'heure ?


« Ça n'a jamais suffit ! »


Alors même que Demigra était revenu sur les lieux du combat, celui-ci harcelait son adversaire par ce style de combat propre à lui même. Usant de sa magie temporelle pour déstabiliser efficacement son adversaire, comme il l'avait fait avec Kaito Shan il y a seulement quelques minutes de cela, ce vil rouquin disposait maintenant de pouvoirs plus encore grand et ce au détriment de celui qui pensait être son pire cauchemar. Néanmoins, cette bonne dose de réalité à faire comprendre à l'apprentie de Gowasu que sa fameuse immortalité l'a empêché de voir les choses clairement pendant bien trop longtemps. Il avait atteint ses limites et ce depuis bien trop longtemps. Là ou les autres se dépassaient pour accomplir leurs objectifs et survivre, lui il avait perdu de vue tout ça. Trop longtemps, cet insolent à la peau verte s'est reposé sur ses acquis en profitant de cette particularité qui lui permettait de vaincre n'importe-qui, même plus fort que lui. Mais aujourd'hui, ça se terminait  ici.

« Je ne peux pas être vaincu par un insecte comme toi ! »

« A ce propos...»


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 MUzGgoG

« Et seulement lorsque ta volonté faiblira, ton âme m'appartiendra. »


S'il connaissait des méthodes aussi cruelles que celle qu'il énonçait à ce moment, ce n'est pas simplement par simple sadisme, loin de là. Cette façon d'agir, ces mouvements, c'était vraiment très vague mais Kaito Shan a sans doute pu remarquer quelques mimiques rappelant quelque peu sa défunte maîtresse. Oui, même après toutes ses années, le diable gravait ses anciens professeurs en sa mémoire et s'inspirait d'eux. Et aujourd'hui, il allait s'inspirer du pire sort qu'il ait pu endurer jusqu'à maintenant. Paré à plongé son adversaire dans un véritable enfer, il lui fallait bien débuter cette interminable séance de torture qu'il venait de lui promettre comme s'il s'agissait de la dernière chose dont il se souviendrait. Une fois encore, l'aura intimidante du diable se propageait atout de son être. Elle se faisait si présente qu'elle menaçait de tout détruire à chaque instant. Cependant, quelque chose se produisit. Nous ignorons encore s'il s'agissait d'une pure folie ou d'un acte désespéré mais alors que le Malin s’apprêtait à reprendre les hostilités, Zamasu joua une nouvelle carte.

« RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAGH… ! »

« Allons, c'est inutile, tu sais pourtant très bien que... hein  ?! »


C était tout bonnement incroyable. Dans une telle bataille ou l'impossible est devenu possible, la réalité fut modifiée, détruite, brisée en mille morceaux et les dieux s'en arrachait désormais les restes pour prendre l'assaillant sur les autres. Ici, en l’occurrence, l'ancien apprenti de Gowasu avait libéré tant de puissance que même son propre corps n'était plus en mesure de contenir un tel pouvoir. Alors qu'il aurait dû s'écrouler depuis longtemps sous cette écrasante énergie qui faisait pression sur lui, le guerrier né de la fusion des deux êtres similaires puisait dans toutes ses ressources pour vous apporter une chance. De ce fait, ce dieu tout puissant avait sacrifié son objectif, laissant ses rêves et se ego de coté dans l'unique but de vous octroyer une chance de vaincre ce démon. Pour une fois depuis bien longtemps, Zamasu avait cessé de penser à son idéal et maintenant il comprenait les véritables enjeux de ce combat qui n'avait cessé de prendre de l'ampleur.

« AHHHHHHHHHHHHHHH ...!!! »

« NON !!! MAIS C'EST IMPOSSIBLE ! »


Aussi fou que cela pouvait paraître, le contrôle de la dimension d'origine lui avait été arraché. C'était complètement fou, impressionnant même mais la réalité se situait bien là : dans la force de l'improbable car dieux et démons en étaient bel et bien capable. N'appréciant nullement ce revirement de situation qui lui a fait perdre une majeure partie de son incommensurable pouvoir, le mage noir serrait les dents à s'en briser la mâchoire. Ses yeux injectés de sang, eux, ne traduisait que trop bien cette colère débordante qui ne pouvait plus être contenue. Le rationnel ayant été chassé par l'hystérie, les émotions prenaient le pas sur la raison. Dorénavant, Demigra devait se débarrasser de ce qui lui pesait tant et rapidement. Cherchant de droite à gauche, la bête enragée constatait la disparition de ses portails, ses invocations ainsi que le résultat plus que fâcheux de la dernière intervention de son opposant. Affichant un regard noir vers ce dernier, le diable exprima sa colère dans un rugissement de terreur.


« J'AI ACQUIS LA PUISSANCE DE DRICHI ET CELLE DES PARCHEMINS DU TEMPS ! QUELLES CHANCES PENSEZ-VOUS AVOIR ?! »

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Ctmsjsv

« Mourez. »


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 CccBPJG

« Mourez... »


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Tumblr_pa2l3dpUpV1t0tbawo2_500


« MOUREZ !!! »


En très peu de temps, le terrible sorcier s'est décidé à abattre son courroux sur Zamasu. Commençant tout d'abord par s'acharner sur lui avec des projectiles tranchants, le diable essayait de le cerner dans un premier temps et ainsi être sur de le toucher avec ses barrages de kikohas paralysant pour enfin terminer cette offensive sur une autre pluie de bâtons osseux qui se sont déjà avérés mortels au cours de ce combat. Quoi qu'il en soit, il était évident que la colère qui s'était emparée de lui était telle qu'elle pouvait aussi bien jouer à son avantage que le désavantager complètement. Malgré tout, ce vil magicien n'était pas un tendre et ceux qui comptaient le prendre à la légère, surtout maintenant risqueraient bien de ne pas en réchapper, du moins pas entièrement.

« AUCUN D'ENTRE VOUS NE RESSORTIRA D'ICI VIVANT !!! »


Et comme si cela ne suffisait pas, le diable s'acharna, réitéra ses séries d'attaques à distance pour acculer ses adversaires. Pire encore, il ne s'arrêtait pas et ne faiblissait toujours pas. C'était comme-ci il était complètement inépuisable. Zamasu étant devenu la cible principal de ce diable en colère, il lui fallait soit trouver un moyen d'échapper à un tel acharnement, soit trouver quelqu'un pour le défendre. Quoi qu'il en soit, ce dernier devait gagner un maximum de temps s'il voulait coordonner ses efforts à celui de Kaito Shan et son ennemi juré semblait ne lui porter aucune attention pour le moment. Bien trop occupé à s'attaquer à celui qui devait payer le prix de son insolence, celui-ci continuait de s'acharnait en lançant des séries d'attaques qui n'en finissaient pas puis soudain...

« AHAHAHAHAH ! C'EST CA ! VA S’Y KAITO ! FAIT-LE ! »


Une petit minute... quand était-ce arrivé ?! Il y a seulement deux secondes, le Malin harcelait le dieu génocidaire de par ses offensives interminables et maintenant il tenait deux otages dans chacune de ses mains. Poiko et Lyla étaient là, immobiles et tout deux saisis par le cou comme s'il ne s'agissait que de vulgaires lapins entre les griffes du chasseur. Quoi qu'il en soit, cette action de Demigra pouvait bien signifier une chose : en feintant l'explosion de colère, il avait pu créer une diversion suffisante pour ce dédoubler momentanément et prendre ses adversaires par surprise en prenant avec lui deux otages. Vivement déterminé à leur enlever tout ce qu'ils avaient de chers, ce vil manipulateur avait bien l'intention de commencer par ce qu'il avait sous la main et la balle se trouvait dans le camp de Kaito Shan maintenant.

« Et bien ? Pourquoi hésites-tu ? Ou sont passés tes beaux discours ? Va s’y ! »


Resserrant sa poigne sur ses deux victimes qui ne pouvaient s'exprimer autrement que par des gémissements étouffés, le dieu-démon se targuait de les savoir entre ses mains, incapables d'agir sans prendre le risque de se faire écraser la gorge ou de subir nous ne savons quelles atrocités. Ceci étant dit, cette action prouvait que même Demigra redoutait l'attaque ultime que son adversaire lui avait préparé. Quand à lui, en revanche, il venait tout juste de prendre l'initiative d'invoquer une série de projectiles lumineux autour de lui. Ceux-ci n'avait pour autre but que de lui servir de défense dans le cas ou l'un de ses opposants ne lui prépareraient une énième fourberie. Dans tous les cas, l'attaque de Kaito devait être prête à ce moment là. Était-il prêt à faire ce sacrifice pour sauver l'ensemble des lignes temporelles ? Allait-il faire ses adieux à sa propre mère ? Tout ne dépendait plus que de lui.

« Abandonne.Tu n'as pas les épaules pour ça ! »
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockVen 10 Avr 2020 - 18:26

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Unknown

« Haa… Haa… »

Improbable, impensable mais bien réel. Par le fruit de ses incroyables capacités, Zamasu avait été en mesure de limiter grandement le champ d’action de son adversaire démoniaque. Demigra pouvait légitimement se mettre en colère, comprenant que ses rivaux étaient en mesure de porter atteinte à sa fantastique puissance. Mais un tel exploit n’était pas sans revers, le corps immortel du justicier à la crinière blanche ne brillait plus du même éclat qu’autrefois. Couvert de blessures et vidé de son énergie, le Kaioshin paria ne semblait plus béni de son habituelle invincibilité. Mais quel pouvait bien en être la raison ? Si la malédiction du malin pouvait en être la plus évidente cause, il serait bon de rappeler que Kaito s’était chargé d’empêcher pareille manigance. Il était donc impossible d’en expliquer la raison, de toute manière, cette pauvre notion avait disparue depuis bien longtemps. Tenant difficilement debout, Zamasu eu au moins la chance d’être soutenu par Poiko. En effet, l’apprenti régent du temps s’était empressé de soigner ce qui était en temps normal son adversaire. Arrogant et égoïste, l’immortel aurait pu chercher à repousser ce dernier, cependant, la situation était bien trop grave pour qu’il fasse des manières, confrontant ses vices contre son sens du devoir et de la justice. En quelques secondes, la vigueur du fusionné fut restaurée dans une moindre mesure, peut être 2% de ses réserves.  

Redressé, Zamasu ne pouvait que difficilement s’affirmer comme apte au combat.

Malheureusement, il était contraint de lutter dans cette misérable condition, Poiko semblait amorphe, il avait surement donné la quasi-totalité de sa propre énergie. Zieutant son colérique opposant, l’être de lumière guettait un point faible, cherchait une idée, concevait un plan… sans succès. Les portes se refermaient et les occasions de frapper n’étaient plus légion tant le diable était enragé. Téméraire, Zamasu restait néanmoins convaincu de sa nécessité de sa lutte, se préparant à décoller vers Demigra quand Kaito l’interrompit. En effet, le jeune saiyan demandait du temps, quelques instants afin d’utiliser sa plus puissante technique. L’immortel adressa une brève réponse à son collègue.

« Tes plans ne marchent jamais, Kaito-Shan. J’en sais quelque chose. »


Effectivement, les deux Kaioshins s’étaient déjà affrontés au cours de plusieurs batailles sans que jamais le fils de Lyla ne parvienne à vaincre son rival. Cependant, la situation absolument critique demandait quelques concessions auxquelles le concerné semblait capable de se plier.

« Mais je n’ai rien de mieux à proposer, dépêche-toi. »

L’apprenti de Chronoa disparu en vitesse, prenant la distance nécessaire à l’élaboration de sa dernière technique, seul espoir de tout ce qui existe, tout ce qui a existé et tout ce qui existera.

Terminant le déploiement de son immense Ki, le diable projeta des milliers de projectiles sombres : Des lames entravantes. Usant de sa grande vitesse, le fusionné prit appui au sol pour décoller dans une explosion de poussière, fonçant vers son adversaire dans un vol en cloche lui permettant d’anticiper les lances. Bien vite, ses dernières furent accompagnées de kikohas paralysants puis de bâton osseux, provoquant un ouragan de matière totalement inesquivable. Emporté dans un tourbillon carmin, conséquence de la fusion d’autant de puissance, le justicier subi de lourds dommages. Une sèche sensation de douleur entravaient ses muscles déjà ralentis par l’action des projectiles paralysants, le laissant victime du chambardement contre lequel il luttait. Face à cette tempête noire, Zamasu perdait progressivement le reste de sa force, ses yeux se fermant lentement.
SPOILER ici, merci de lire ce qui se présente avant:
 


Puis la lumière fut et, de nouveau au centre de la tempête se réveilla l’être fusionné. Sans en comprendre la cause, il sentait ses forces plus importantes qu’auparavant, se dégageant de sa fâcheuse posture en faisant éclater son énergie dans une vague explosive solaire. Les divers projectiles furent ainsi anéantis, laissant à l’immortel un visuel sur son adversaire, ce dernier préparant une offensive magique plus importante encore. Déployant ses arcs lumineux, le Kaioshin fit de même, exécutant plusieurs gestes pour préparer des sorts défensifs.

Mais le sorcier maudit ne s’en souciait pas, lançant une nouvelle offensive composée d’un nombre plus important encore de sortilèges. Des millions de projectiles de puissance moyenne se ruaient donc vers le renégat qui fit un rapide et net geste en balayant son bras de droite à gauche face à lui. Toutes les lances dans le sillage du justicier furent alors recouvertes par des gants de cuisines, retirant toute leur capacité offensive. Ensuite, le divin fusionné leva son bras droit de bas en haut, la paume ouverte vers les nuages. Sous l’effet de ce mouvement, plusieurs colonnes composées du marbre de la plateforme jaillirent pour former un mur blindé repoussant les autres magies. S’en suivit alors un chaos explosif intense qui fut suffisant pour atteindre sérieusement la barrière rocheuse, sans pour autant la détruire. Bénie soit Chronoa pour avoir user un matériau aussi résistant pour le jardin de sa crypte.

Le souffle lourd, Zamasu fut coupé par le bourdonnement impressionnant de Kaito, l’énergie temporelle qui se dégageait de lui était purement colossale, il devait avoir terminé la préparation de sa fameuse technique. Cependant, le diable l’avait également compris, profitant de la confusion causée par les détonations pour prendre en otage Poiko et Lyla. Le malin était poussé aux plus basses fourberies, signe qu’il n’avait aucun autre plan pour se sauver la mise. Évidement, ses derniers fixaient Kaito sans une once de peur.

« Fais-le ! »

« Ne pense pas à nous ! »


« Ts… »


L’éternel réfléchissait, ces deux idiots ne méritaient pas de mourir, il fallait agir et vite. Mais malheureusement, la situation semblait totalement bloquée, si Zamasu se téléportait pour saisir l’un, Demigra tuerait l’autre. Le seul moyen que pouvait entrevoir le Shinjin pour sauver le duo était des plus risqué. En fait, cela prenait plus la force d’un sacrifice, du moins, tout dépendait du sort utilisé par Kaito. Mais qu’importe. Ainsi, le fusionné se tourna vers son homologue temporel, lui soufflant un bref message avant d’agir.

« Ton plan à intérêt a marcher. »

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Unknown

Puis en fixant Demigra avec un fin sourire, le justicier sembla attendre une ou deux secondes avant de subitement lever ses bras pour immédiatement lancer un sort mineur. Dans la foulée, en un micronème de nano seconde, Zamasu inversa sa place avec celle de Poiko et Lyla. Les deux dieux de de la création furent donc transposés au sol, loin du démon. En revanche, l’immortel était maintenant aux prises avec le malin. Mais c’était le but, de toute la force qu’il lui restait, le fusionné tenait les bras de son adversaire pour l’empêcher d’agir.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Unknown

« VAS-Y ! »








Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7596
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockDim 12 Avr 2020 - 1:01
La situation devenait catastrophique pour le duo... Demigra avait beau avoir perdu une énorme partie de sa puissance, il n'en restait pas moins terriblement puissant. Heureusement, cette fois... Kaito avait un plan à la hauteur de son titre. Quelque chose qui pourrait bien mettre un terme aux agissements de cet être vil et absurde... Son partenaire devait lui gagner du temps. Un maximum, en tout cas ! Il n'avait pas la meilleure des situations pour le moment, mais avec le soutien de ses amis... Il pourrait le faire ! Peu importe ce qu'il deviendrait, il devait s'assurer que le temps ne toucherait jamais à sa fin... De ses mains, cette colossale quantité d'énergie prenait une forme cubique. Ce blanc immaculé devait être la solution à tous les problèmes de la patrouille du temps... Cependant, loin d'être encore au stade final, il devait encore canaliser bien plus d'énergie ! Ce pouvoir demander tellement de ressources que cela en devenait absurde pour lui-même ! Mais abandonné...

*Jamais !*

Ainsi, tout ce pouvoir phénoménal qui se canalisait dans ses mains continuer son ascension de manière drastique. Stabilisé et augmenté... C'était deux choses qu'il devait faire en même temps, tenant ce front personnel d'une main de fer. Pour son allié... Celui-ci jouait très bien le garde du corps, tenant le coup du mieux qu'il pouvait. Du moins, en partie... Car dès lors que l'assaut du Malin prenait fin, Kaito découvrait le corps inerte de son partenaire. *Zamasu !...* Pas le temps de flancher ! Il devait continuer ! Aller... Encore un peu !... Les tremblements de son corps signalaient bien la chose. Trop d'énergie pour sa propre personne ! Il avait du mal à la canaliser, mais aux vues du niveau de l'adversaire commun des Dieux... Il n'avait pas le choix que de laisser un peu de lui dans cet ultime affrontement ! *Zamasu !... Réveille-toi, s'il te plaît !...* Il devait lui aussi tenir ! Cette victoire ne serait que de moitié si ce n'était pas le cas !

"C'est pas vrai !... Je !... ?!"

Dans un incroyable flash de lumière, le fusionné revenait à la vie, comme maître d'un second souffle inespéré ! La mort était de son côté ?! En tout cas, ce dernier dégageait tellement de puissance que les projectiles du démon se faisaient détruire au passage ! Incroyable... La détermination sans failles du Dieu vert était époustouflante ! Il tenait vraiment le coup, affrontant enfin le dévoreur du temps dans un match un peu plus équitable qu'auparavant. "Encore un peu... Encore un peu !..." Il s'en approchait ! Cette fois, la puissance concentrée était tellement énorme qu'il sentait de l'électricité dans ses doigts ! Spectaculaire... Le cube de lumière prenait forme, de manière bien plus compacte et parfaite ! Il était grand temps de jouer le tout pour le tout ! Néanmoins, c'était sans compter que les stratagèmes de l'opposant... Prendre en otage sa mère et son suppléant ? Quelle idée... Bien sûr, malgré cette menace, le guerrier du temps s'apprêtait tout de même à lancer le cube.

*Mère... Poiko... Je suis désolé...* "Tu vas le payer !"

Alors qu'il allait enfin lancer son attaque, quelque chose d'autres venait de jouer en la faveur de l'équipe ! Son éternel rival venait encore une fois de surprendre la galerie, prenant la place des deux otages avec un sort très basique, mais permettant au groupe de reprendre l'avantage ! Oui... C'était le moment idéal ! "Finissons-en !" Cette fois, il disparaissait dans un mouvement rapide grâce au Kaikai, arrivant juste devant Demigra. Quitte à se prendre un coup, il s'en prendrait un ! Le cube contre le ventre du maître des démons, celui-ci brillait en un éclair. "C'est fini ! Tu vas aller... Dans le labyrinthe du temps !" Le colossal flash venait de prendre forme, ne laissant désormais plus que du noir tout autour du trio lorsque cette étincelante frappe prenait fin. Ils y étaient... Le labyrinthe du temps... Ici, le rouquin n'avait aucune chance d'utiliser ses pouvoirs temporels ! Il n'y avait que le maître des lieux qui le pouvait !
Thème:
 
"Tu viens de le comprendre, n'est-ce pas ?..."

Cette technique ultime des Dieux du temps... Le labyrinthe du temps... Il n'était pas connecté au flux ou même à la crypte. Il n'était connecté qu'à son utilisateur. "Mechikabura a était vaincu ici-même..." Il devait s'en rendre compte... Les pouvoirs du temps de Demigra s'étaient complètement dissipés. La crypte... Elle ne lui répondait plus. Il était... comme avant. "Tu as joué avec le temps..." Son aura étincelante l'enveloppait, tandis que de ses doigts de la main gauche, en un claquement, Zamasu se retrouvait à ses côtés. Le Freeze avait encore frapper, et le nemesis du temps... Il ne pouvait plus rien y faire. "Tu as joué avec la vie..." Cette fois, l'être du mal n'avait plus aucune force grâce aux parchemins... Il ne pouvait plus que compter sur l'énergie le liant à Drichi. "Et aujourd'hui, tu vas en payer le prix fort." Le corps droit, il plaçait sa main gauche sur Zamasu, partageant avec ce dernier une parti de son influence sur le labyrinthe. "Tu te souviens de comment l'utiliser, Zamasu ?" En un mouvement de jambe, il était devant le démon, le poing gauche dans l'estomac de ce dernier, encré pour monter au niveau de ses poumons...

"Terminons-le !"

Usant de toute sa puissance divine, il touchait le corps du Majin de plusieurs frappes visant ses points vitaux. Il devait frapper le plus vite possible, il devait en finir une bonne fois pour toute avec ce démon ! Reculant suite à un coup de pied gauche retourné en plein dans le menton de ce dernier, il plaçait sa main droite en arrière, chargeant toute la puissance dont il disposait encore dans ce poing. Revenant à la charge, il compressait ce dernier contre le nez de Demigra, poussant au maximum ses compétences pour envoyé valser l'adversaire commun... "Tu es terminé, démon !" Cette fois, l'être de la mauvaise herbe devait sentir ses mouvements complètement restreints, voyant autour de lui plusieurs chaînes en Katshin le retenir au niveau des jambes et des bras. Il était temps ! L'élève de Gowasu devait immédiatement profiter de cette occasion pour se débarrasser de l'ennemi public pour de bon ! Et comme si cela ne suffisait pas, une énergie lumineuse enveloppait les chaînes, preuve que même le KI du guerrier du temps entrait en jeu pour solidifier encore plus les chaînes...

"Retourne en Enfer, Demigra !"
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockSam 18 Avr 2020 - 12:32
« Allons, tu ne vas pas vraiment le faire ? Si ? »


Mais quelle surprise ! Comment aurait-on pu croire un seul instant que le fameux héros du temps était prêt à sacrifier son entourage pour s'octroyer une chance de vaincre le diable ? En y réfléchissant un peu plus, peut-être que Demigra avait eut tort à son sujet ? Oui, après-tout, il lui fallait au moins revoir son jugement sur certains détails. Comme lui, il était capable de faire fit de ses émotions pour se concentrer sur ses objectifs, comme lui il était prêt à tout sacrifier pour parvenir à ses fins et comme lui, il n'hésitait pas à entreprendre des actions aussi démentielles pour obtenir le résultat escompté. Alors dites-moi, qu'est-ce qui pouvait bien différencier le dieu-démon du héros du temps ? Le cœur ? Les intérêts ? L'Histoire ? Cessez de plaisanter, ces arguments aussi futiles que frivoles s'effacent un peu plus chaque jour. Que vous le croyez ou non, sachez que ceux qui sont prêt à tout pour défaire le mal finissent tôt ou tard par le servir. Zamasu en est un parfait exemple mais seul le temps finira par donner raison aux propos de votre narrateur.

« Mais qu'est-ce qu-... Toi ?! »


Tel le phœnix, le guerrier immortel renaissait une fois encore. Ironiquement, Cette malédiction qui le rendait incapable de se délivrer des souffrances infligées par son bourreau... lui avait permis de changer la donne. Une fois de plus, un rebondissement inattendu arriva et celui que l'on pensait vaincu se relevait à nouveau pour redonner une lueur d'espoir à cet Univers qu'il souhaitait pourtant voir purgé de toutes formes de vie. Sans la moindre hésitation, l'apprenti de Gowasu inter-changea sa position avec Poiko et Lyla, délivrant ainsi les deux otages du dieu-démon du terrible sort qui les attendait. Pire encore, le grand purificateur encourageait son allié de fortune à lancer son ultime attaque, chose qui risquait bien d’anéantir toutes ses chances d'arriver à son objectif mais... ce fut à ce moment précis qu'un déclic s'est déclenché chez Demigra. Est-ce que cet adversaire était prêt à tout sacrifier pour l'empêcher d'arriver à ses fins ? Allait-il vraiment tout abandonner pour se donner une chance de le vaincre ? Si tel était le cas alors il représentait une véritable menace pour lui.

« VAS-Y ! »

« Lâche-moi ! Imbécile ! »


Oh oui, il pouvait se débattre mais c'était déjà trop tard. En échangeant sa position avec celle des autres kaioshins, ce petit futé n'a pas tardé à agripper les bras de son opposant pour limiter ses mouvements. Ainsi, tout deux furent pris en tenaille au moment même ou Kaito Shan fit son apparition devant eux. Si l'un perdait son temps à lutter inutilement contre l'autre, il valait mieux pour eux de se méfier de cet étrange cube de lumière qui ne tarda pas à les emporter dans un flash aveuglant.

*Que s'est-il passé ?!*


Un monde aussi vide que le néant, plus sombre que les profondeurs des océans mais beaucoup moins accueillant : voici le Labyrinthe du Temps. Alors que la vue revenait doucement, la pauvre victime, prise au piège entre les griffes de ce monde qui échappait complètement à son contrôle se retrouvait désormais dans une situation bien délicate. Là ou il faisait nuit noire, il avait perdu son emprise sur le cours du temps. Une fois encore, ses capacités étaient restreintes et les facteurs qui s'accumulaient amoindrissaient doucement mais sûrement ses chances d'emporter la victoire. Pour lui qui était sur le point de gagner tout ce qu'il avait toujours convoité, cet événement était une source de frustration telle qu'aucun être ayant vécu aussi longtemps que lui ne saurait décrire cette rancœur qui s'emparait de lui au point de chasser toute forme de raison. Fou, ça oui il l'était mais pas n'importe comment. Ses intentions restaient très claires et il comptait poursuivre ses idéaux jusqu'au bout, avec ou sans cette toute puissance qu'il chérissant tant... jusqu'à maintenant.

"Mechikabura a été vaincu ici-même..."



*Je ne suis pas lui.*


"Tu as joué avec le temps..."




*Je l'ai fais mien.*



"Tu as joué avec la vie..."




*Il ne comprends rien.*



"Et aujourd'hui, tu vas en payer le prix fort."




« Ne soyez pas si présomptueux. Je vous détruirais ici même ! »


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 MV5BNzkxOTAzNzgtNDExMC00OWY0LWJhZjAtYjQ5OGIyMTY3MjU5XkEyXkFqcGdeQXVyMTk3OTMzOA@@._V1_

C'est à cet instant précis que l'ignoble démon s'est rendu compte de la supercherie. Alors qu'il tentait de faire pencher la balance de son coté à l'aide de nouvelles incantations, rien ne s'est produit. Seul un long et pesant silence semblait en mesure répondre à son appel et ce en excluant bien sur les coups du terrible divin qui n'avait pas perdu de temps pour profiter de cette opportunité de l’enchaîner de part et d'autres, laissant ainsi son adversaire au dépourvu, incapable de comprendre ce qui était en train de lui arriver. Dans cet enfer qui était le sien, chaque seconde de cet infâme supplice semblait durer une éternité et pourtant, ce bougre était du genre patient, même dans la souffrance. Alors pourquoi ? Pourquoi n'arrivait-il pas à revirer la situation en sa faveur cette fois-ci ? Lui qui avait toujours au moins trois coups d'avance sur ses ennemis, voilà qu'il se laissait emporter par le courant selon la volonté du destin et croyez-le ou non, celui-ci semblait l'avoir complètement abandonné face à ses horribles et infatigables tortionnaires.

"Retourne en Enfer, Demigra !"

« GNYAAAARGH-... »


Telle l'étreinte du serpent, le piège de lumière qui enchaînant Demigra se refermait peu à peu sur lui, garantissant ainsi son anéantissement. C'était du moins ce que nous pensions car dans un ultime effort, le Malin augmenta sa force en puisant dans les ressources qui lui restaient. Les parchemins du temps tournoyaient de plus en plus vite autour de lui jusqu'à finir par fusionner avec sa propre personne, lui permettant ainsi de gonfler ses bras et de briser ses chaînes dans un bruit métallique et fracassant. Une fois encore, il était libre. Pas de faire ce qu'il voulait, non... car il savait que c'était peine perdue, il comprenait que cette ultime tentative ne lui permettrait pas d'obtenir la victoire qu'il recherchait tant. En l'envoyer ici pour le priver de ses capacités temporelles, les kaioshins se sont arrangés pour assurer la défaite du démon. En d'autres termes, l'issue du combat ne changeait rien. Le rouquin avait perdu au moment même ou il est entré dans le Labyrinthe du temps. Il ne lui restait donc plus qu'une seule chose à faire.



« Si... si je ne peux pas acquérir l'Histoire... »


Alors qu'il prononçait ses dernières paroles, un amas de puissance gigantesque enveloppait le dieu-démon. Toutefois, vous pourrez noter qu'il ne s'agissait ni de son énergie noire, ni d'énergie divine, ni de l'énergie contenue dans les parchemins. Ce qui se manifestait n'était nulle autre qu'un grand mélange de tout ça qui ; un résultat si impressionnant qu'il fallait le voir pour le croire. La lumière était si forte qu'il était difficile pour quiconque de garder les yeux ouverts sans risquer d'en finir aveuglé. Cet amas d'énergie condensé était si puissant qu'aucune enveloppe charnelle n'aurait pu y résister longtemps. De cette manière, le corps du triste diable se faisait ronger progressivement alors que son sinistre rire se mélangeait à ses hurlements de douleur. Comme s'il était brûlé vif, le sorcier se voyait consumé de part et d'autres, nous ne voyons déjà plus que son seul squelette qui, lui aussi, disparaissait petit à petit jusqu'à ce qu'il ne reste rien d'autre que ce condensé d'énergie quasi-infinie.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 PKCFjh

« Alors personne. »

De la folie à l'état pure. Voila ce que c'était. A ce moment même, le Majin avait sacrifié sa vie et la totalité de son énergie pour donner naissance à un nouvel astre. C'était une chose si grandiose que sa seule existence dépassait de loin tout ce que les dieux ou les anges auraient pu imaginer. Certes, on pouvait ainsi supposer que Demigra n'était plus mais son dernier chef d’œuvre risquait bel et bien de dévorer toutes choses existantes à l'intérieur et même à l’extérieur de cette prison située hors du temps. Les premiers feux de l'apocalypse annonceraient le début et la fin d'une ère nouvelle... vous souvenez-vous de cette très ancienne prophétie ? Et bien nous y voilà enfin. Chaque acteur de ce combat étaient destinés à se trouver ici à ce moment précis. Tous ont joué leur rôle à la perfection et le cours de l'Histoire allait pouvoir reprendre alors que l'on arrivait à la fin de cette boucle temporelle.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 A1f3e1bc2db496d7348a0f9019cde5b3

Et le moment aussi redouté qu'attendu arriva enfin, l'entité d'énergie pure se dispersa en déclenchant une explosion si violente qu'elle illuminait ce lieu aussi vaste qu'infinie. Si son souffle risquait bel et bien de tout anéantir sur son passage, le dénouement de ce magnifique combat nous apparaissait finalement. A l'heure actuelle, la question n'était plus de savoir si Zamasu, Kaito Shan et leurs alliés avaient pu survivre à cette épreuve. Non, la véritable question que l'on devait se poser étaient celle-ci : de quoi étaient-ils l'origine ? Ce n'était pas pour rien que les Anges devaient veiller à ce que les dieux n'aient jamais à se battre entre eux. En ce triste jour, le grand Interdit à maintes fois été transgressé. Désormais, vous êtes les seuls à même de nous dire ce qu'il reste de tout ça.

Admirez le bouquet final : nous voici au tout début d'une ère nouvelle.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockSam 18 Avr 2020 - 17:28


Vous le comprenez, aujourd’hui Zamasu s’était résolu au plus grand des sacrifices afin de vaincre le mal suprême. La chimère de toutes ses craintes, l’entité responsable des méfaits de sa propre lutte. Le justicier auréolé s’était jeté sur ce dernier, subissant ainsi le même sort que Demigra. Une détonation de lumière suivie de la sensation d’être transposer ailleurs, dans un autre monde. En rouvrant les yeux, l’immortel comprenait lentement que l’attaque de Kaito n’était pas un sort destructeur mais une téléportation au sein d’un univers dont il n’avait jamais soupçonné l’existence. Partout autour des trois protagonistes se dressait d’imposantes murailles aux trajectoires sinueuses et torturés. Était-ce donc le « labyrinthe du temps » qu’avait mentionné le saiyan quelques secondes avant d’user de sa magie ? Le fusionné se redressait lentement, ses blessures ne s’étaient pas refermées et le peu d’endurance qui lui restait ne lui permettrait pas de vaincre Demigra seul. Mais qu’importe, depuis le début de cette bataille aux proportions épiques, Zamasu avait par plusieurs reprises accepté l’aide de ses camarades Shinjin. Car cet affrontement fut bien le seul en mesure d’ouvrir les yeux du Kaioshin sur l’importance du travail de son rival Kaito. Bien qu’haïssant la nature même de ce blasphème, il se trouvait forcé de lui reconnaître les qualités d’un leader, d’un combattant et même d’un héros.

Et voir Demigra aussi démuni et aigri ne faisait que renforcer cette impression dérangeante qui hantait le cœur du renégat. La sensation d’avoir accumulé des erreurs ne l’ayant qu’éloigné de l’efficacité divine qu’il pensait représenter. De toute sa foi, le fils de Lyla se lança dans sa dernière bataille, infligeant de sévères dégâts au malin. Observer la défaite du diable était une douce délivrance, car avec la disparition de ce dernier, c’est l’ensemble des forces des ténèbres qui disparaitraient. Et bien que n’étant pas acteur de cette lutte finale, Zamasu souriait, il souriait à la vie heureuse auquel aura accès la vie en général à l’aube du prochain jour. Un genou au sol, fixant avec intérêt les mouvements de Kaito, l’immortel s’attendait à voir un coup de grâce quand une explosion de lumière vint éloigner ce dernier plusieurs mètres en arrière. Les yeux du Shinjin à la chevelure d’argent s’écarquillèrent alors, l’aura de Demigra devenait démente de puissance dépassant sans réelle raison de le pouvoir les limites même de la physique. Un cruel grondement sourd accompagné d’une lueur solaire sans commune mesure vint aveugler le duo. C’était évident : Le diable s’abandonnait lui-même dans sa propre folie, préférant voir le monde mourir que de le laisser sous une autre main que la sienne.

Le sol du labyrinthe tremblait, et toute action entreprise de la part du père de Renko serait vouée à l’échec. En effet, personne ne pouvait déplacer une telle entité de puissance, cette dernière sillent de plus en plus intensément.

« Ça ne peut pas… »

Si, ça le pouvait, une onde de choc d’une force incroyable vaporisa sans aucun effort Zamasu, Kaito, Demigra et le labyrinthe. Mais ce n’est pas tout, la vague de mort se propagea hors de ce lieu reculé, atteignant chaque univers, chaque temporalité, chaque dieu et ange. En quelques secondes, tout nos amis et héros disparurent, emportés par une dernière lumière salvatrice. Scalieco, Hellzetsu, Trunks, Son Gohan, Riki, Seishiro Kasai, Fugma, Motta, Majin Vegeta, Pythar, Rellum, Freezer, Zirah, Bardock, Roi Cold, Roi Lava, Jade, Métal Cooler, Broly, Tytoon, Charlo et tant d’autres fut anéantis. Les étoiles, les planètes furent réduites au néant, au silence d’une vague d’ombre qui fit disparaitre la lumière. En une minute, tout fut supprimé, comprenant tout les dieux et légendes, toutes les technologies et les savoirs. Il ne restait plus rien, seul du vide. Errant dans le néant, seul quelques grains, quelques poussières d’étoiles, parvenaient à errer dans l’infiniment grand. Ce n’était rien d’autre que d’infimes particules de ce qui restait de Demigra, Kaito et Zamasu. Paradoxalement, leur destruction ne fut pas totale, laissant quelques lueurs, une dizaine de globes brillant tels de petites lucioles.
Merci de lire le reste du post avant ce passage:
 

Le serpent originel pourrait encore se mordre la queue.



Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7596
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockDim 19 Avr 2020 - 0:40
Thème:
 
Demigra allait enfin connaître la défaite ! Un moment que Kaito ne pourrait certainement pas oublier de sitôt. Aujourd'hui, grâce à l'aide de Zamasu, le duo allait gagner une guerre contre le plus abominable des démons. C'était une excellente chose ! Car même pour le Dieu du temps, cette victoire semblait impossible à atteindre alors qu'il venait tout juste d'avoir son titre. Et pourtant, à ce moment précis, le Dieu démon allait enfin être arrêter une bonne fois pour toutes. C'était une grande nouvelle ! Et le voir aussi désemparée ne confirmait qu'une fois de plus ses pensées. Il était certain du résultat de ce combat qu'il menait contre l'ancien apprenti de Chronoa depuis maintenant tant d'années... Une lutte acharnée entre les deux divins du temps qui touchait enfin à sa fin. Quelque chose qui pourrait enfin offrir au futur une perception correcte et sans problème d'un avenir radieux... Mais rien n'était encore joué malheureusement. Car même dans la prison du temps, là où le Majin n'avait plus de pouvoirs, il pouvait surprendre.

Alors que la victoire semblait pourtant si proche, quelque chose d'autres venait s'immiscer entre ses rêves d'avenir ! Ce démon n'avait clairement pas abandonné... Ou du moins, il avait abandonné en voulant également tout emporter avec lui. Ce spectacle était complètement atroce ! Comment pouvait-il faire maintenant ?! Pris au dépourvu, il ne savait véritablement pas comment s'en sortir. D'ailleurs, la Déesse du temps n'avait elle-même pas d'idées de quoi faire dans une telle circonstance ! Pour la première fois de sa vie, l'échec avait envahi l'être de lumière. Ce dernier ne pouvait pas en revenir... Et au même titre que son partenaire à la peau verte, il assistait impuissant à ce spectacle effroyable, voyant de ses yeux sont propre être se faire décimer par cette immense force qui allait... Remettre les pendules à l'heure. Car même si Demigra était mort, il était tout de même parvenu à mettre son foutu plan à exécution. Un nouvel univers venait de voir le jour... Sous la mort des trois protagonistes qui rédigeront l'histoire.

Ce flash avait laissé place à un vide sans fin, laissant simplement l'occasion à celui qui était à l'origine de tout... De recommencer de zéro. Dans ce même ordre, une nouvelle infinité de temporalités venaient de voir le jour. Et pourtant, malgré les nombreuses tentatives de Kaito et de Zamasu de mettre fin à cette attaque, ils perdaient la vie sans avoir la force d'y faire quoi que ce soit... Il n'y avait rien de bien là-dedans. Car dans tous ses essaies, quelque chose avait véritable foiré dans l'échelle du temps... Malgré les nombreux essaies, le temps semblait donner un coup de main de lui-même car... Ils ne faisaient jamais la même chose. Ce constat temporel pouvait être visible du fait qu'à chaque répétition, le duo se retrouvait dans la même position, avec une méthode différente pour arrêter la fin de tout ! Si Zen-Oh avait absolument tout crée... Le Temps avait réussi à créer Zen-Oh. Et chaque essaie donnant une destinée identique à la fin différente pouvait démontrer que "Le Temps" était bien présent...
Thème:
 
Personne n'avait fait ce constat, mais il était bien là. Et enfin, lors de la toute dernière tentative, l'essaie numéro 272... La victoire était envisageable car le Dieu vert avait évolué à chaque version. Chaque version lui avait donné... La possibilité d'entrevoir la façon dont il pouvait sauver l'espace-temps. Le regard de Kaito se portait donc vers son camarade. Il voyait en ses yeux un regard qui voulait tout dire... Qui en disait long sur ses intentions... "Zamasu ?... Qu'est-ce que... ?" Cette vue de lui, tentant le tout pour le tout... Elle avait complètement abasourdi le Dieu du temps, comme sa demande de partir loin d'ici... "Non !... Je... Je ne te laisserais pas, Zamasu !" Et pourtant, dans un tout dernier mouvement, celui-ci avait envoyé de force le Kaïô-Shin en dehors du labyrinthe du temps. Son regard s'éloignant de celui de son confrère lui glaçait le sang... "Non ! Tu n'as pas le droit ! Zamasu ! NON !..." Trop tard...

Au sol, sur le jardin de la crypte, il regardait le ciel, des larmes aux yeux. Cette sensation... Cette souffrance... Elle était ignoble... "Kaito ! Tu as réussi !" Non... C'était un pur échec... Poiko venait vers lui avec sa mère, prenant dans leurs bras le guerrier en mauvais état. Ce goût dans la bouche... Qu'était-ce ?... Ses propres larmes n'étaient pas suffisantes pour se vautrer sur sa pitoyable performance... Il avait perdu la personne avec qui, contre toute attente, il était probablement le plus proche !... Une vision différente, mais d'une génération qui voulait faire quelque chose... Un confrère qui pouvait évoluer. Quelqu'un qui avait de l'or dans les mains... Quelque chose qu'il ne pouvait lui-même pas comprendre car... Il avait toujours été contre lui. Ce passé qu'il partageait avec lui... Zamasu... Il le comprenait bien mieux maintenant... Il comprenait sa solitude et son devoir... "C'est terminé, Kaito... Demigra est vaincu..." Une victoire ? Vraiment ? Pour lui, cela sonnait comme une véritable défaite à ses yeux... Il a perdu un être qu'il venait d'accepter dans son cœur... Quelqu'un contre qui il avait lutté corps et âme, tout en se rapprochant inexorablement de lui. Quelqu'un qui partageait cet avenir futuriste... Quelqu'un qu'il... Qu'il considérait comme un ami.
Thème:
 
"Mère... Poiko... Ceci n'est pas une victoire..."

Ses mots étaient vrais pour lui. Vous souvenez-vous que je vous avais dit que le Temps était quasiment comme une entité ? Une fois encore, c'était le cas avec une preuve. Comme une chose inespérée, quelque chose en lui lui donnait une vision. Une possibilité, aussi infime soit-elle, que Zamasu soit sauvé. Un flash... Une bribe... Quelque chose d'aussi petit qu'impossible à entrevoir. Son esprit le voyait... Il voyait son camarade, bien présent, bien là avec ses petits commentaires... Avec cette prestance qui lui était due. Avec cette volonté dont lui-même avait le secret. Une chose magnifique... Une chose que Kaito souhaitait continuer de voir. L'appel du destin était immortel... L'appel du destin, personne ne pouvait aller contre. Si cette vision, ce flash, ou quoi que ce soit venait d'émerger... Ce n'était pas pour rien. C'était... Une possibilité, une nouvelle alternative... "Attends... Qu'est-ce que tu comptes faire ?" Se relevant, le corps droit, les yeux sévères... Il savait ce qu'il devait faire. "Zamasu m'a sauvé la vie... J'ai une dette envers lui."

Se tournant, il concentrait son énergie tout autour de lui, émanant son pouvoir à son plus haut sommet. Ses limites, il sentait bien qu'ils les avaient atteintes ! Et pourtant... "C'est... C'est de la folie !" "Alors je suis un fou ! Mais jamais... Je n'abandonnerais mon ami !" En levant ses mains au ciel dans un mouvement endiablé, il allait utiliser l'intégralité du pouvoir du Tôki no Chikara Kaihou. "REVERSIA !" Dans un énorme flash, il venait d'être propulsé dans le temps, ne faisant qu'un avec lui pour sauver son ami. Ce moment semblait durée une éternité... Il semblait durée toute une vie... Plusieurs même. *Zamasu... Je ne t'abandonnerais pas !* Ses mains, grouillantes d'énergies temporelles à tel point que ses doigts en tremblaient, rappelant une scène qu'il avait pourtant faite il y a peu. Une scène de dernière chance... Une dernière tentative inespérée dans le but de clore à tout jamais ce débat macabre opposant les Dieux aux démons... Un dernier acte.
Thème:
 
Cette fois, après avoir passé tant d'époques... Tant d'épreuves... Il y était, devant cette scène finale offrant la mort au Kaïô-Shin qui servait autrefois Gowasu. "Alors c'est comme ça Zamasu ?! C'est comme ça que tu comptes terminer ton récit ?!" Face au Dieu vert se trouvait Kaito qui ne semblait pourtant pas avoir tant bougé que ça. Et dans ses mains, un nouveau cube. Et un être sans transformation que l'être immortel ne pouvait pas téléporter, même de force ! "Je ne te laisserais pas mourir, tu entends ?!" Ce cube venait d'éclater, enveloppant totalement l'explosion de Demigra. Mais ce n'était pas tout... Comme si le temps l'accompagnait, lui-même essayait de tout offrir. Son corps allait en pâtir... Mais hors de question de laisser mourir ce Dieu vert qui l'avait autant embêté ! "Je te l'interdis ! Je... Je refuse que tu meures, Zamasu !" Cette lutte de contrôle sur cette explosion titanesque accompagnait les propres efforts de l'ancien apprenti de Gowasu pour retenir l'attaque suicide du Majin.

Ses bras tremblaient... Jamais il n'aurait pensé devoir lutter autant contre une attaque ! Ses membres lui hurlaient de douleur ! Il en hurlait lui-même ! "Si tu perds la vie... Je ne te le pardonnerai jamais ! Et Gowasu également !" Ses efforts pourtant si démeusurés ne parvenaient pas à arrêter cette sphère de mort. Mais il essayait... Encore... Et encore !... "Tu as encore tant de choses à vivre... Tant de choses à offrir !... Je ne veux pas... Je ne veux pas que ton étincelle s'en aille ! Ni aujourd'hui, ni demain... Ni jamais !" Il devait s'y mettre encore bien plus ! Vous savez comme moi qu'une fois trois est très coûteuse en énergie... La Volonté, si elle était utilisée plus de trois fois, et bien... C'était aller contre les règles. Mais là, lui-même devait aller contre ! *J'en ai besoin... J'ai besoin de cette force !* Ses yeux s'illuminant comme son être, un feu ardent témoignant de sa propre Volonté venait à l'encontre de cette attaque meurtrière.

"Si tu dois mourir, alors je serais avec toi ! Mais là, pour l'instant, tu dois..." Toujours en forçant de tout son être, il s'était décidé. "TU DOIS VIVRE !" Encore une fois, toute son énergie partait vers le maintien de ce cube. Il devait le faire ! "Tu n'es pas seul Zamasu... Tu n'as plus besoin d'être seul... Car maintenant, je suis là, avec toi !" Cette fois, même si ce n'était pas réciproque... Le Dieu vert allait y goûter. Contre son choix peut-être, mais désormais, il y était. Il était dans cette symphonie sans fin qu'était le pouvoir de l'amitié ! Cette chose qui permettait de toujours aller contre le faux destin qui était réservé à quelqu'un... Il était dedans. Et dans une dernière tentative, écrasant ses bras en sans brisant les doigts comme prix à payé, il venait d'écraser ce second labyrinthe du temps, créer par le pouvoir ultime des Toki no Chikara Kaihou. En prenant ce peu de temps devant lui, il écrasait sa main gauche contre le torse de Zamasu. "J'ai besoin que tu vives... Pour moi. Protèges Poiko... Et prends soin de toi... On se reverra, mon ami." Ainsi, ce dernier était projeté dans une lumière, laissant au Dieu bleu la tâche de protéger le temps et à Zamasu la tâche de vivre...
The END:
 
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockVen 24 Avr 2020 - 16:09



Les bras tendus face à la lumière aveuglante de l’énergie relâchée par Demigra, Zamasu s’apprêtait à commettre son ultime sacrifice. C’était la preuve de son dévouement en faveur d’un monde pur, animé par la force de sa détermination. Mais alors qu’il pensait pouvoir lutter seul, un événement étrange vint se produire, la lumière fut prise d’une teinte d’azur et le temps semblait se mourir tout autour de lui. Ce n’était pas une réaction biologique de son corps mourant, il sentait qu’un sortilège puissant affectait l’écoulement du temps, pourtant, Demigra et Kaito n’étaient plus dans cette dimension. Mais au prix d’une petite attention supplémentaire, l’être immortel remarqua la présence du disciple de Chronoa à ses côtés. Comment avait-il pu bouger si vite ? Il ne devrait pas être capable de se téléporter aussi rapidement dans ce labyrinthe ! Zamasu grinça des dents alors que l’explosion serait lancée dans quelques secondes tout au plus : Kaito lui faisait perdre du temps !

« Je le terminerais bien plus facilement si tu dégages ! »

Hurla le combattant invincible en balayant rapidement sa main droite de gauche à droite pour tenter de faire s’écarter son interlocuteur divin. Evidemment, l’effort fut vain, et le Kaioshin du temps prit même les devants en usant un nouveau cube du temps pour s’en servir comme contenant d’explosion. Quel idiot ! Il ne se rendait pas compte que Zamasu tentait de lui sauver la vie ? Et il gâchait ainsi une pareille chance ? Ce gamin avait encore beaucoup à vivre, à apprendre et à comprendre du monde. Kaito avait une famille, des amis, un travail et plusieurs patries. Le justicier quant à lui ne profitait pas de tous ces avantages. Il s’était séparé de tout ce qui le ralentir dans sa quête noble et supérieure, n’ayant donc rien à perdre en effectuant ce grand sacrifice.

Mais les rôles semblaient inverses, Zamasu plongé à la tâche d’enfant, d’être à protéger pour l’avenir. Projeté dans une source lumineuse du travail du saiyan, l’immortel fut embarqué à l’abri de force, retournant la scène originale dans une totale cacophonie. En disparaissant, le fils de Lyla lui demanda de vivre et de s’assurer de la survie de Poiko. Voilà que cet imbécile se permettait aussi de faire des réclamations, il ne pouvait pas juste accepter son sort et fuir ? Fermant lentement les yeux, l’air quelque peu dérangé, Zamasu disparu, transposé ailleurs, laissant Kaito être universellement supprimé.

S’en suivit alors un vide dans la lumière, une longue chute, énième événement inexplicable. De toute manière, cela faisait bien longtemps que la raison c’était éteinte. Cet instant semblait éternel, lui laissant le temps de méditer ce qu’il venait de voir, de sentir et d’entendre. Qu’allait-il dire aux autres ? Qu’allait-il faire désormais ? En étant le seul témoin de cette scène unique, le justicier pourrait tout à fait en tordre les détails à son avantage, voir de modifier toute la trame dans son exclusif avantage. Mais ce serait vain, les images originales resteraient gravées dans son être, ce sacrifice, ce trio combattif invincible, il ne pouvait pas ignorer l’importance du geste de Kaito. Mais que faire de Poiko ? Ce dernier devrait être protégé par Zamasu, pourtant, ils n’avaient pas le même titre, ils n’appartenaient pas aux mêmes univers, bien des choses les séparaient. Il serait difficile de superviser ce que ce dernier entreprendrait, voir d’avoir une autorité sur ce dernier. De toute manière, l’immortel était fatigué par sa bataille et ne se voyait de toute manière pas tenir un quelconque rôle pour le moment.

Car maintenant que son objectif était accompli, une oppressante pression vint contracter son corps, un étouffement digne d’une plongée en eau trouble.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 9da965d524e5c10baf147182ebde805a

Une chute toujours plus longue, baignée dans la lumière.

Que faire…

Prendre Poiko sous son aile ?

S’isoler et disparaitre ?

Mentir et s’accaparer la gloire ?

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 PtsdZamasu2

« ??? »


Les yeux grands ouverts, le disciple de Gowasu se rendit soudain compte que son impression d’étouffement sous-marin était une réalité. Le Kaioshin était immergé dans une vaste étendue d’eau pure éclairée par un soleil en surface lui permettant de remarquer la faible profondeur à laquelle il se trouvait. Toujours couvert de ses multiples blessures, Zamasu observa les alentours : de l’eau à perte de vue. Bien déterminé à ne pas sombrer, il usa de son vol pour jaillir de l’eau douce, découvrant les multiples ilots volants constituant le monde des patrouilleurs temporels. Il semblerait que le justicier ait été transposé au beau milieu d’une ile-lac de vacance, il était donc de retour à son point de départ. En prenant de la hauteur, le Shinjin remarqua la présence de nombreuses colonnes de fumée au-dessus de Coton City indiquant les affrontements virulents qui y eurent lieu.

Mais dans cet environnement de misère, ou pouvait bien désormais se situer le nid du temps ? Était-il lui aussi tombé hasardeusement sur une des iles ? Ou bien était-il sagement revenu à sa place centrale ? La recherche ne fut pas bien longue. Si l’ensemble des combattants de Coton City auraient appréciés une belle restitution de la crypte, ils seraient déçus. Car, semble-t-il, cette dernière s’était écrasée au beau milieu de la citée, détruisant l’un des grands quartiers résidentiels. La plateforme était légèrement inclinée, les débris sous-elle maintenait un certain volume compact lui donnant un aspect tout à fait chaotique.

Proche de ce lieu sacré dévoilé au grand jour, les auras de Lyla, Poiko, du Kaioshin du sud et de quelques secouristes étaient clairement sensibles. Au moins, ils n’avaient pas souffert de leur retour au sein de cet univers. Zamasu se rendit donc à la rencontre de ces derniers dans son bien triste état. L’apprenti gérant du temps fut immédiatement interpelé par le justicier, il n’y avait pas de temps à perdre pour annoncer les bonnes comme mauvaises nouvelles.

« Poiko, Demigra est mort. »

Le Shinjin à la peau marine avait toutes les raisons de fondre de joie, néanmoins, la vérité quant à son maître ne pouvait être dissimulée.

« Mais Kaito s’est sacrifié pour y parvenir. Tu es le nouveau Kaioshin du temps. »

C’est alors que les oreilles de Zamasu se mirent à briller, il fallait rappeler qu’il portait les boucles d’oreilles de Poiko. Ces dernières prirent la teinte dorée correspondante à celle des grands Kaioshin du temps. L’éternel retira donc les potalas de son allié pour le lui les rendre. Le Shinjin pacifique était sans doute en manque cruel de formation à son rôle, cependant, cette situation exceptionnelle devait être combattue à bras le corps. Courage Poiko, maître du temps.

PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 52

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 ClockMar 28 Avr 2020 - 1:42

"Quoi ?..."

C'était le seul mot qu'avait pu prononcer Poiko. Ce dernier n'en revenait tout simplement pas... Tombant à genoux, le Dieu bleu ne semblait pas comprendre cette triste vérité. Kaito était mort ?... Non... Impossible !... Lui qui avait vécu tant de choses à ses côtés... Il allait faire comment maintenant ?! C'était impossible... Il n'avait même pas les connaissances nécessaires pour remettre tout en ordre !... Et comment allait-il annoncer la nouvelle à la Time Patrol ?... Ses maîtres étaient morts... Il ne restait désormais plus que Zamasu et lui... Avec un champ de ruines. Lyla, elle, était face à cette situation également. Elle n'osait rien dire. Perdre son enfant... Imaginez-nous la souffrance que cela doit provoquer ? "Je n'en reviens pas... Zamasu... Tu... Tu es sûr ?..." "Kaito..." Seulement, pour une mère... C'était impossible de retenir ses larmes. Cette dernière s’écroule, pleurant de tout son être. Et le Dieu Bleu... Il avait également une très mauvaise appréhension de la situation ! Seulement, il ne disait rien de plus. Il refusait juste de voir la vérité.

"Je ne suis pas mort, voyons !"

Quoi ? Qu'est-ce que tout cela voulait dire ?! Zamasu et Poiko s'étaient rejoint avec Lyla, et... Quelque chose d'étrange venait d'arrivée. En effet, Kaito venait de se présenter devant les trois Divins, arborant sa tenue en lambeau, avec sa coupe de cheveux habituelle et également de belles cicatrices sur le corps... Il avait survécu ?! En peu de temps, l'ascenseur émotionnel venait de faire des voltiges ! "Kaito !" "Je n'en reviens pas !" Les deux venaient tout de suite enlacer le Dieu rouge. Son corps endolori ne le laissait pas de marbre, affichant ainsi une mine démontrant quelques supplices ! "Ah... Je suis désolé, je ne suis pas trop en forme..." Repoussant simplement les deux Dieux, il se mettait assis, respirant un gros coup. "On a un problème... Demigra a survécu... Alors qu'il allait mourir, j'ai vu Drichi attraper une partie de son âme... Il pourrait être ramené à la vie !..." Le combat était loin d'être terminé... Il ne restait désormais plus grand-chose en perspective pour rattraper le démon roux... Comment allaient-ils faire ?

"Nous devons rapidement en terminer avec les derniers démons à Conton-City. Ensuite, nous devrions entamer les recherches avant qu'il ne soit trop tard... Ils se sont enfui dans le flux de l'espace et du temps. Cela prendra énormément de temps pour les retrouver... Mais si nous y parvenons avant les sbires de Drichi, alors nous pourrions avoir les deux démons !" Se relevant, s'étirant, il observait la situation sur la cité du temps. Un véritable désastre présent devant lui... "Ma ville..." Son cœur aux ambitions dissimulées, il se tournait vers Zamasu, le sourire aux lèvres. "Finalement, j'ai survécu... Je te remercie pour ton aide contre Demigra. Dis-moi, serais-tu d'accord de nous aider à en finir une bonne fois pour toute avec cette invasion ? Il reste encore quelques démons, nous ferions mieux de les éliminer pour de bons avants qu'ils ne fassent plus de victimes." Ensuite, il se tournait vers sa mère. "Mère, restez près de la crypte. Enfin, ce qu'il en reste... Je vous renverrais chez-vous après que nous en ayons fini ici." Puis finalement, il se tournait vers la ville en ruine, bien en avant du groupe.

"Il est temps de récupérer notre cité !"
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 3 Clock
 
Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-