-52%
Le deal à ne pas rater :
Lecteur de Cartes SD/Micro SD, USB Type C Micro USB OTG et Lecteur de ...
7.64 15.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockLun 23 Mar 2020 - 17:12


Voilà une bien étrange bataille qui commençait, celle opposant une vague version du bien contre une grossière version du mal. Car finalement, qu’est-ce qui opposait les rêves de Zamasu et de Demigra ? Les deux se révélaient prêts à tout pour tout recommencer, qu’importe qu’il faille se sacrifier pour y parvenir, qu’il faille exterminer l’ensemble des êtres vivants ou patienter des milliers d’années. Cette étiquette des alignements n’était que le reflet d’une éducation culturelle ; en d’autres termes, c’était le vainqueur de cette confrontation ultime qui allait écrire l’histoire prochaine et définir qui représentait quel camp ! Mais d’autres acteurs profitaient de personnages aux pensées à la fois si proches et disparates, Drichi et Kaito, alliés de circonstance aux prophètes par l’urgence d’une guerre à bout de souffle. Mais un point commun unissait la totalité des combattants de cette lutte finale : Leur témérité. Tous ici avait entrepris des sacrifices fondamentaux pour atteindre la puissance dont ils se vantaient aujourd’hui. Que ce soit une force magique, brute ou d’âme, chaque protagoniste avait ici un élément clef dont il se servait pour s’assurer une place pour l’aube d’un âge nouveau.

Mais avant de profiter d’une si belle redistribution des cartes de l’univers, une conclusion devait se tenir dans ce match qui pour le moment semblait se placer en faveur des représentants démoniaques. Malgré leur premier assaut, les Kaioshins n’étaient pas parvenus à causer de significatifs dommages à leurs adversaires, pire encore, Zamasu se retrouvait piégé par une étreinte d’ombres qui menaçait de dévorer son âme. Heureusement, le bouclier qu’avait offert Kaito à son rival avait suffit à lui offrir quelques minutes, suffisamment pour que son alter-égo saiyan puisse intervenir. C’était une aubaine, d’avantage car l’apprenti de Chronoa se revendiquait capable de se débarrasser de Demigra. Se posant à côté de Kaito, Black restait perplexe sur les capacités du père d’Hellzetsu. Comment un demi-saiyan de son niveau pouvait-il bien être capable de s’occuper un démon à la puissance d’un dieu de la destruction ? D’un ton relativement calme, Son Goku se permit d’interpeler la vigilance de son allié.

« Une surprise ? Il te faudra plus que ça pour le vaincre. »

Le super saiyan lança un bref regard vers Demigra, bien que ce dernier semblait plus faible que Drichi, il était persuadé que la vérité était tout autre et qu’il cachait bien son jeu.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« J’ai sondé sa force lorsqu’il a usé de son sort tout à l’heure. »

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Sa puissance maximale serait plutôt proche de celle d’un ange que d’un dieu de la destruction. »

Black se retrouvait bien obligé de partager le peu d’informations dont il disposait, il devait mettre toutes les chances du côté de Kaito afin que ce dernier puisse lutter contre le malin. Peut être qu’à défaut de vaincre le démon roux il sera capable de gagner du temps, assez pour que Black et Zamasu éliminent Drichi une fois pour toute. Toujours dans sa transformation de super guerrier, Son Goku se rua vers l’allié de Demigra. Il était évident que cette manœuvre était risquée et que toute cette opération n’était qu’un piège de Drichi, malheureusement, Black n’avait pas le choix, sans le soutien actif de Zamasu il serait perdu.

Le combattant doré se lança vers Drichi le pied droit en avant pour réaliser un violent pour de pied sauté-volant. La botte du saiyan se plongea alors contre l’abdomen du démon aux cheveux hérissés, ayant pour l’effet de dégager ce dernier à l’horizon, supprimant normalement le maléfice affectant Zamasu. Le saiyan en tunique sombre concentra et libéra alors une grande partie de son énergie dans un véritable chaos lumineux, cherchant clairement à attirer l’attention vers lui. En effet, Black allait suivre le plan incroyablement risqué de son pire rival.

*Si je combats comme un être invincible et mon camarade comme un second vulnérable… *

Le Kaioshin à la peau-pomme se plaça alors en arrière, maladroitement placé derrière Black.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

*… Alors il ne cherchera pas à voler l’immortalité de mon autre corps…*

Le justicier aux cheveux d’or fit alors quelques pas en avant pour poursuivre sa mise en avant, toujours entouré d’une aura imposante dépassant clairement le simple niveau du super saiyan classique.



Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 676f086dca528c2d33b18ad62968c0cd

« Si tu cherches un adversaire immortel, tu l’as en face de toi. »




Déclarait le voleur de corps en dégainant alors une grande lame d’énergie dorée de on bras droit aligné à ses épaules avant de disparaitre juste au-dessus de son opposant. De son épée magique, Black abatis son courroux contre le visage de Drichi, menaçant de lui causer une entaille mortelle. S’il essayait de se déplacer, le démon serait vite frustré d’apprendre qu’il était d’un coup ralenti d’une manière aussi soudaine que brutale. En effet, il était maintenant retenu par ses propres bottes reconstituées dans une matière dont la masse était supérieure à celle d’un soleil !

La cible de ce mauvais sort pouvait remarquer à quelques mètres la posture fatiguée et le souffle lourd de Zamasu. Mais prendre le temps d’une telle curiosité serait une grossière erreur, menaçant le tyran aux cheveux d’ébène d’une mort certaine par la première découpe de Black. Mais s’il y survivait l’allié de Demigra ne serait pas au bout de ses surprises. Après le coup de lame, le saiyan fit un rapide coup de pied vertical bas-haut contre le menton de l’abomination qu’il combattait, avant de se laisser chuter à l’exact même hauteur que cette dernière. Profitant d’être correctement placé, Son Goku fit disparaitre sa lame consommatrice d’énergie pour débuter une mêlée grossière face à son opposant. Ainsi et à plusieurs reprises, Black lança ses poings à l’assaut du corps repoussant de Drichi, espérant que ce dernier soit meilleur en sort qu’en combat conventionnel. Qu’importe le dominateur d’un tel assaut, le combattant doré finira de toute manière par tenter un coup de genou entre les jambes du démon, une zone sensible bien trop peu explorée dans de tels combats.

L’alter égo de l’immortel fit alors une glissade en arrière en de disparaitre de nouveau, profitant d’une possible ouverture pour faire une attaque en duo avec Zamasu. Les justiciers réapparurent en effet dans le ciel étoilé, formant ensemble un kikoha géant pourpre qu’ils balancèrent immédiatement sur leur maudite cible. Après l’exécution de cette dernière attaque, le super guerrier de l’espace se positionna devant son camarade Kaioshin, mimant encore une fois être la couverture de ce dernier.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Hinhin… Plus ce combat dure, plus ton endurance se meure Drichi… Je suis immortel ! Je finirais par gagner ce combat que tu le veuille ou non. »


Jouant son rôle d’acteur sans la moindre faute, Black s’exerçait ici à un jeu dangereux. Car si en effet il n’était pas immortel et ne risquait donc pas de se faire voler cette particularité, il était tout à fait possible de lui dérober son âme, sa volonté ou bien d’autres choses. Il allait juste être bon de savoir à quel point la différence de niveau et de détermination des deux combattants était grande.

La motivation de Black, elle, ne semblait avoir aucune limite.

« Approche, en me combattant tu accélèreras la délivrance que je t’infligerais en dépouillant de toute vie ton corps calciné par le désespoir. »



Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown









Dernière édition par Zamasu le Mar 31 Mar 2020 - 20:48, édité 1 fois
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockMar 24 Mar 2020 - 23:08
[Ceci est un résumé du texte qui a été supprimé accidentellement lors d'une correction.]

"Tu veux dévorer mon âme ? Tu es jaloux de ne pas en avoir ?!"

« C'est parce-que je suis roux, c'est ça ? Quelle bassesse. »

Le dieu-démon semblait quelque peu surpris de la réaction puérile de son opposant. Lui qui se voulait « dieu protecteur du temps », se réduisait-il vraiment à utiliser des propos aussi insultants ? Pour Demigra c'était très clair : il avait encore affaire à sale gosse impertinent ; un ignorant pompeux qui n'avait pas sa place parmi les dieux. Continuant cette lutte sans merci avec son adversaire, le sorcier avait délaissé sa magie pour mieux utiliser la faux que Drichi lui avait offerte lors d'un combat au corps à corps contre l'apprenti de son ennemie de toujours.

« Tu t'es allié aux mauvaises personnes. Ton combat est perdu depuis le début ! »

Ça n'était pas totalement faux mais ça n'était pas totalement vrai non-plus. En soit, Zamasu et Kaito Shan avaient un objectif commun : celui de rapporter la paix. Toutefois, il allait sans dire que les méthodes employées par ses deux individus étaient extrêmement différentes et cela se ressentait d'avantage alors que le combat gagnait en intensité. Entre les frères temporels qui tenaient absolument à vider les mondes de leur population au nom d'une justice divine et la volonté indéfectible de cet individu qui voulait protéger tout le monde, il était impossible d'ignorer l'incompatibilité de cette alliance plus que fragiles. En d'autres termes : si les démons venaient à êtres vaincus au cours de ce combat, il était inévitable que Zamasu fasse de Kaito sa prochaine victime.

"Je te vaincrais, traître ! Pour le temps... Et pour Chronoa !"

« Au contraire. C'est pour toi que tout s'arrête là ! »

Cette lutte dantesque fut interrompue assez soudainement. Alors que pieds et poings s'entrechoquaient dans un combat digne des plus illustres guerriers des univers, le rouquin était bien conscient qu'il ne pouvait conserver indéfiniment l'avantage sur son adversaire dans une lutte au corps à corps. Il lui fallait innover en vitesse s'il ne voulait pas se retrouver dos aux murs alors il parsema l'endroit de minuscules portails temporels. Ceux-ci étaient si petits, si fins et si peu visibles que personne n'aurait pu se rendre compte de leur présence. Profitant de chaque dixième de secondes ou sa main gauche était libre pour lancer ce sort de faille spatio-temporelle, le diable était resté sur la défensive un petit instant pour s'assurer que son assaillant ne change pas sa stratégie. Tantôt en esquivant, tantôt en parant à l'aide de l'arme de son allié, le Malin tenait la défense comme il le pouvait alors que sa magie faisait toujours effet.... mais alors qu'il pensait reprendre l'avantage, c'était déjà trop tard. L'attaque combiné de Kaito Shan et de son allié le fit paniquer et il perdit le contrôle de la situation.

« Qu'est-ce qu-... ?! »

*Il a perdu la raison ?! Il va...*

En risquant sa vie dans une stratégie risquée, le demi-saiyan envoya son adversaire in-extremis dans l'attaque de son adversaire et celui-ci ne put rien faire pour la contrer. Dans une dernière tentative pour reprendre la situation en main, il eut tout de même effectué une tentative pour faire apparaître une bulle temporelle mais l'ironie du sort voulait qu'il ne dispose pas assez de temps pour le faire et c'est dans un hurlement de douleur qu'il encaissa la totalité des dégats que pouvait lui engender la vague déferlent ingénieusement envoyée par Black, l'usurpateur apparaissant sous les traits de ce saiyan : Son Goku.

« Enfoirés... vous allez me le payer très chers ! »

Retournant à l'assaut à grande vitesse, le vil rouquin inter changea rapidement son arme pour récupérer son sceptre et reprendre le combat face à son ennemi qui se retrouvait désormais seul face à lui. Pour le sorcier, c'était plutôt une bonne chose car si Drichi s'occupait des deux imbéciles qui sont venus gâcher son invasion, cela lui laissait le champ libre pour régler ses vieux comptes avec cette « moitié de saiyan pathétique » qui ne lui laissé que très peu de répit dans ce nouvel affrontement.

"Tu veux que je te dise, Demigra ? Tu es probablement le démon qui m'aura causé le plus de problèmes dans toute ma vie... Mais c'est terminé. Laisse-moi t'offrir... La vision de celui qui va te stopper pour de bon !"

« Ne t'en fait pas pour ça. Tout tes problèmes vont prendre fin ici et maintenant. »

*Tu n'auras plus à te soucier de quoi que ce soit quand je t'aurais envoyé dans mon envoyé dans mon enfer personnel.*

Augmentant drastiquement afin de correspondre au niveau actuel de son adversaire, le diable révéla sa grande surprise et les portails temporels qu'il avait disséminés autour de sa future victime se sont ouverts en faisait apparaître presque une dizaine de clones de Demigra autour de lui. Malheureusement pour le jeune guerrier, il ne s'agissait non pas d'illusions et les doubles de son ennemis n'ont pas attendu que ce dernier ne puisse s'en rendre compte en usant de sortilèges de paralysie tandis que d'autres l'attrapaient déjà de part et d'autres pour lui bloquer tout mouvement dans le cas ou il parviendrait à se libérer de cette affreuse malédiction. Pour ce qu'il en était du véritable Majin, lui, il avait eut l'audace de rester face à son adversaire et désormais, celui-ci entreprenait déjà d'absorber son âme, la gueule grande ouverte. A ce moment précis, il était persuadé que tout se terminerait ici pour son pire ennemi.

*Tu vas satisfaire mon appétit, misérable voleur !*
Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Yn8IFaK


Dernière édition par Demigra le Sam 28 Mar 2020 - 12:03, édité 3 fois
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 40

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockMer 25 Mar 2020 - 14:47

Zamasu était décidément tombé sur la mauvaise personne... Malgré son immortalité, il n'y aurait que peu de place à la chance lors d'une confrontation direct contre le Dieu démon de l'Univers 6. Ce dernier avait la capacité de dévorer les âmes, et il comptait bien s'en servir d'une manière où d'une autre sur ce pauvre idiot ! En tout cas, il était amusé de voir la faciliter avec laquelle il mettait à mal le jeune divin face à lui... Malgré sa connaissance de la magie, il n'avait vraisemblablement pas la capacité de se dégager d'un sort obscur aussi fragile. D'ailleurs, avec son esprit déranger, peut-être ne pouvait-il juste plus utiliser aussi bien la magie de lumière qu'il ne le pensait ? Pris dans son propre jeu, il était ainsi voué à disparaître, englouti dans les pires ténèbres que l'Univers n'ait jamais porter ! Un maître de l'obscurité, seigneur des abysses... C'était ce qu'il avait face à lui en ce jour. Et pour cette raison, il allait devoir faire face à son adversaire naturel. L'immortalité ne servait à rien sans âme !

Encore fallait-il que ce soit le bon de ce duo... Le sourire aux lèvres, il était temps pour le seigneur de l'obscurité d'achever cette plaisanterie douteuse ! Elle avait bien trop durée ! D'une pointe, l'armure de lumière se faisait dévaster, offrant cette fois le corps chétif de ce Kaïô-Shin bien trop arrogant et sûr de lui en pâture à un être dont la puissance n'avait d'égal que sa prestance ! "Tu es fini !" Une pointe venait directement vers le torse de Zamasu, s'apprêtant à lui perforer le thorax. L'heure n'était plus aux mensonges ! La vérité allait éclater ! Seulement... Il n'avait pas pris en compte le Saiyan dans son plan. Décidément, les guerriers aimaient bien le repousser lâchement en le surprenant ! Et après, ils se targuaient d'avoir de l'honneur... "La vermine rejoint la vermine... Après-tout, vous êtes la même personne." Ce coup de pied surprise ne l'avait pas laissé sans une touche à son ego... Ce faire aussi facilement avoir par une telle créature... Inadmissible !

Cette fois, son infect aura engloutissait ce vide spatial... Cette combinaison magnifique, se fondant parfaitement dans le noir, offrait l'impression de faire face à un trou noir. Et comme ce dernier, l'appétit insatiable du démon pouvait engloutir bien des choses ! Le guerrier de l'espace à l'esprit divin voulait jouer ? Alors Drichi lui offrirait le baroud d'honneur qu'il méritait. "Oh, donc c'est toi mon plat principal ? Hahaha !" Oui... Quand il en aura terminé avec ce piètre jeu, il mettrait l'âme d'un démon dans le corps immortel de ce guerrier. Ainsi, ce dernier servirait sous ses ordres comme le bon toutou qu'il allait devenir. En tout cas, il était prêt à accueillir son adversaire ! Ce dernier s'était rapproché de son partenaire, semblant ainsi le protéger. S'il pensait que cela empêcherait Drichi d'éliminer son ami... C'était une bien grossière erreur qu'il commettait là. Il avait beau arboré le niveau des Super Saiyan 2, cela était bien loin d'impressionner la créature infâme !

"Montre-moi donc ce que tu vaux, Saiyan !"

Alors que notre cher voleur de corps s'apprêtait à fendre le visage du Dieu, il sentait sont corps plus lourd, surtout au niveau de ses chaussures. Agissant donc dans la précipitation, il plaçait son corps en arrière, pliant les jambes dans le sens inverse. Le sourire aux lèvres, il retirait rapidement ses pieds de ses bottes avant d'en faire apparaître d'autres à l'intervalle d'une seconde. Sous la même action, Black profitait de l'occasion pour frapper le torse du démon. Ceci le faisait grimacer... Mais pas sans réponse. Car directement, son genou gauche vient percuter le ventre de l'assassin de Gowasu. "Tu n'as pas l'air à l'aise... Tu vas bien ?" La suite du combat, elle était digne d'un art martial de haut niveau ! Néanmoins, comme Black l'avait lui-même si bien signaler à Kaito tantôt, il devait reprendre l'habitude de combattre avec ce corps dérobé... Des erreurs, il en faisait donc plus qu'il n'en fallait, même si ses compétences martiales n'étaient pas à déplorer pour autant. Et en plus... Ce coup ici... Sérieusement ?

"Un peu de classe voyons ! Ce n'est pas une vulgaire bagarre de rue !"

Il s'attendait à quoi en frappant ici ? Les Shinjins sont asexués ! Il est resté si longtemps dans ce corps qu'il en oubliait son anatomie ? En tout cas, cela n'avait pas empêché Black de reculer pour disparaître avec son partenaire de toujours. Observant les environs, il semblerait bien que notre duo préféré soit dans l'optique d'envoyer une attaque d'énergie sur le démon ! De sa main gauche, le démon enrobait cette attaque dans une énorme vague d'obscurité. "Tu es tellement aveugle que tu en oublies où tu es..." Sa zone d'ombre n'avait pas disparu, loin de là... La sphère se faisait entièrement dévastée dans une explosion canalisée, offrant un rapide flash de lumières engloutis dans cet abysse. Et les paroles de Black ne faisaient qu'amuser encore plus l'être de ténèbres qu'était ce magnifique porteur de malice ! Il se targuait de son immortalité ! Alors, s'il voulait tant que ça montrer à Drichi qu'il était ce qu'il prétendait être... "Donc je n'ai plus besoin de ton ami, c'est cela ?"

Disparaissant dans une nouvelle brume, le démon se trouvait face à Zamasu, plaçant sa main gauche au niveau de sa bouche. Pour empêcher l'intervention de Black, ce dernier allait se trouver dans la précédente position de son partenaire... Envelopper dans un dôme sombre qui le poignarderait à maintes reprises ! "Quel gâchis..." Crack. Laissant la nuque de ce Kaïô-Shin se brisée sous sa poigne, il jetait ce dernier dans le vide. Se retournant cette fois vers Black... L'obscurité venait de totalement compresser le corps de ce dernier en l'entourant, l'obligeant ainsi à se rapprocher du maître de ce terrain fait d'ombre et de miasme. "Tu n'as pas idée de la quantité de magie que j'ai accumulée au fur des années... Je vais en finir." Cette fois, il allait prendre l'âme de Black et la dévorer. Ensuite... Ce corps serait celui d'un de ses futurs larbins ! Et pour finir... Il obtiendra cette immortalité si parfaite. Oui... Plus rien ne pouvait l'empêcher d'accomplir sa tâche. Mais si ses années d'existence lui ont appris une chose essentielle, C'était de ne jamais baisser sa garde ! Le doute persistait toujours sur l'entité immortelle d'entre les deux... Autant les laisser se trahir... N'oublions pas que sa première pensée était que les deux étaient immortels !
En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockMer 25 Mar 2020 - 15:41
Au-delà des ténèbres et de la lumière, il y avait la réponse... Cette réponse qui pourrait permettre de comprendre pourquoi, pourquoi tant de mauvaises choses arrivaient... Aujourd'hui encore, le Temps poussait le guerrier à se battre dans le but de le protéger. Assurer l'avenir de ses partenaires... Assurer l'avenir de ses amis... Il ne se battait pas sans savoir pourquoi. Il avait l'espoir de ses camarades sur ses épaules et pour cette raison, il devait impérativement donner le meilleur de lui-même. Il n'y avait pas de place à l'échec... Aucun essaie ne serait fait en ce jour. Non... Il n'y avait qu'un acte qui serait une finalité. Si le Dieu du temps échouait dans ce combat, alors tous ses amis seraient condamnés à une mort imminente. Avec cette idée en tête, il lui était impossible de renoncer... De baisser les bras... Il ne pouvait pas laisser une telle chose arrivée. Peu importe le temps que ce combat prendrait, il devait terrasser Demigra ici et maintenant. Il devait le faire pour ses camarades, pour ses amis ! Et... Pour Chronoa.

Déjà que cette journée était marquée par la perte de sa maîtresse, il n'avait vraiment pas besoin en plus d'avoir ce foutu démon dans les pattes... Il devait faire ce qu'il fallait pour mettre un terme à cette folie. L'ère de ce traître était révolu. L'ère de Demigra... Prenait fin à compter de maintenant. Ce duel au sommet le montrait bien. En aucun cas, Kaito ne se laissait surmener par son adversaire... Il avait le devoir de l'arrêter pour le bien du temps. Peu importe s'il devait en perdre un membre ou autre, il allait poser les bases d'un avenir serein pour les siens ! Il allait... Apporter la lumière à ce pauvre temps qui se faisait depuis bien trop longtemps maintenant marcher dessus ! Et loin d'être seul, le divin rouge savait qu'il était accompagner... L'âme de sa maîtresse. Elle était toujours auprès de lui, dans son cœur... C'était grâce à elle que l'ancien apprenti de Champa était aussi fort, pousser par la détermination de vaincre. Il n'avait pas le droit à l'erreur... Il n'avait plus le droit à l'erreur.

"Hein ? De quoi tu parle ?"

Cette phrase à propos des roux... C'était censé être drôle ? Jamais de sa vie le Dieu n'avait entendu parler de ça ! "Je ne sais pas d'où tu sors ça, mais arrête de trainer sur GodTube !" Le clash épée-faux se terminait sur une note de justesse pour Demigra qui avait évité son visage d'être scindé en deux... Et désormais, le Malin se remettait à critiquer Kaito. Bien sûr, cela ne touchait clairement pas le guerrier temporel. Mais pour ce qui était de Black et Zamasu... "Tu devrais te concentrer sur ce qu'il se passe au lieu de la ramener sans arrêt !" Cette erreur de trop avait coûté cher au démon qui se retrouvait bloqué par l'ancien apprenti de Chronoa, permettant à son partenaire Super Saiyan d'envoyer la sauce. Le Black Kamehameha avait très bien marché, comme la finesse des actions du demi-Dieu. Nul doute que notre cher ami démoniaque devait se sentir bien sale de s'être fait avoir aussi grossièrement ! La prochaine fois, il se concentrerait sur le combat, et non sur des veines paroles ! Si le jeune homme avait bien compris une chose, c'était que ce dernier ne laissait que des ouvertures durant ses séances de provocation... Là serait sa fin.
Thème:
 
Après cette belle réussite, Kaito avait laissé Black partir pour rejoindre Zamasu, seul face à Drichi. Et la suite... Il s'agissait d'un magnifique combat entre les deux anciens apprentis de Chronoa... Il n'était pas question de savoir qui était le favori, loin de là. Il était question de savoir qui des deux serait le plus digne de prendre soin du temps... Celui qui désagrégeait le temps pour ses plans, ou bien celui qui le protégeait au puéril de sa vie ? Quel choix difficile... Les ombres du démon se faisaient de plus en plus présentes, offrant moins de lumière sur ce qui se passait autour d'eux. Mais comme un phare dans l'obscurité, la lumière de l'aura du Dieu rouge continuait de briller. Oh oui... Jamais les ténèbres ne terrasseront la lumière ! "Je te vaincrais, traître ! Pour le temps... Et pour Chronoa !" Les chocs entre les deux combattants laissaient peu de place à l'erreur. Le moindre faux pas pourrait coûter très cher à l'un comme à l'autre. Une seule mauvaise action... Pourrait amener à la fin de ce duel divin.

Et là, Demigra faisait l'erreur de trop... Ses mouvements étaient trop réfléchis. Comme ce que lui avait dit Vados... Ce poing contre sa joue que le Dieu venait de se recevoir, c'était une aubaine pour lui. Le poing droit du Dieu remontait au niveau de l'estomac du démon, prêt à lui broyer... De ce fait, l'affrontement continuait entre les deux partis. Même si le traître était loin d'être mauvais au niveau des arts martiaux, le maître de Boneco gardait un avantage certain sur cette maîtrise. Cependant, ce à quoi il devait réellement faire attention, c'était la foutue magie qu'il utilisait. Et voilà ! Autour de lui, plusieurs portails venaient d'apparaître, l'entourant totalement. Que voulait-il donc faire avec cette méthode ?! Restant sur ses gardes, il pouvait voir des clones du roux se présentaient à lui... Et comme paralyser, il ne parvenait plus à se mouvoir. Encore une fois, le guerrier du temps s'était fait avoir par la magie de son rival obscur ! Serrant les dents, il se concentrait... De vrais clones, amenuisant drastiquement la force de Demigra à cet effet. Une technique qu'il avait déjà vue chez Cell lors de l'une de ses missions. Il voulait... Cueillir son âme.
Thème:
 
Petit à petit, il sentait déjà son être partir de lui. Il luttait, oui ! Mais cette pression... Il la sentait forte. Ce foutu démon... Il allait l'avoir ? Chronoa se serait donc sacrifiée pour rien ? Sa mémoire serait donc gâchée par la faiblesse de son idiot d'apprenti ? Cette vision... Il la refusait, mais pourtant. Demigra menait la danse actuellement. Sa Volonté inébranlable allait donc être inutile face à cette ordure de première ? Non... Cette idée, il devait se l'ôter de la tête ! Il devait... Il devait se battre coûte que coûte pour résister ! "Ne... Ne te moque pas de moi ! Jamais... Jamais tu ne m'auras !" Dans un hurlement fracassant, quelque chose dans le dos du Dieu s'illuminait et gonfler... Oui, il n'avait fallu qu'une brève seconde d'hésitation pour comprendre qu'il pourrait se libérer ! Il n'était pas seul... Il ne l'avait jamais été ! "Jamais tu n'auras mon âme, Demigra !" Une explosion de lumière retentissait de son dos, offrant une onde de choc autour de lui. "C'est terminé, Demigra ! J'ai la haute surface !"

Ses ailes de lumières étaient déployées, accompagnant désormais le regard de braise de Kaito. Il était à moitié mortel et à moitié divin... Il allait utiliser toutes ses facultés au meilleur. Cette fois, ses ailes de lumières arboraient de petites flammèches, comme une évolution du statut divin... La Volonté se couplait au Light Hawk Wings... Quelque chose qu'il avait déjà ressenti pendant son combat contre Auros... C'était la même sensation... Son cœur battait fort, accompagnant désormais chacun de ses mouvements. Il disparaissait dans un Kaikai continu, utilisant une grande vitesse pour terrasser les clones en leurs coupant la tête, ou des membres au passage. Revenant devant le Demigra original, ses mains face à lui avec plusieurs faisceaux d'énergie se concentrant au creux de ses mains, il reprenait. "Goûte à ma Volonté... Goûte à ma détermination ! LIGHT HAWK WINGS !" Dans une fantasmagorique explosion de lumières enflammées, il balançait la sauce à bout portant sur le démon du temps... Cette force, elle était comme accompagnée... Il allait ressentir l'espoir de tous les amis de Kaito se battant au travers lui ! Il allait ressentir... La force de Chronoa au travers de cette lumière déchirant l'obscurité ! "Pour Chronoa !"
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockMer 25 Mar 2020 - 21:07
De toute son existence, Zamasu n’avait jamais réellement fait face à son plus pur et fondamental ennemi. Par nature et conviction, il aurait pourtant dû se mesurer plus tôt à pareils rivaux, aujourd’hui il réparait cette incohérence. Car c’est bien contre un démon Makaioshin qu’il s’opposait dans une lute ultime, replaçant la pièce la plus importante de son jeu au centre de l’attention : l’extermination des forces du mal. Il fallait dire que cette bataille n’était possible que par l’extravagante détermination du justicier, se mesurer à un adversaire des centaines de fois plus fort n’était qu’une pure folie. Mais c’est aussi de là que Zamasu tenait la plupart de ses victoires, cette folie combattive, cette témérité exemplaire, c’était ça qui le rendait aussi dangereux.



Car l’espoir est la magie qui transforme les rêves en réalité.

Bien qu’à l’apparence folle alliée, Black n’était absolument pas en situation de force, ni même de confiance, il jouait d’ailleurs à un jeu d’une incroyable dangerosité en cachant l’immortalité de son autre corps à Drichi. Mais comme dit précédemment, c’était une partie intégrante de la personnalité du Kaioshin, une totale et consciente prise de risque. Car, au sein même de son plus profond et primaire être, il ressentait la puissance de son opposant, un pouvoir incroyable qui pouvait le briser à la moindre mégarde. Ce potentiel était effrayant, mais que serait Black, Zamasu… le héros s’il se laissait apercevoir tremblant et fuyant ?

C’est ainsi que dans un sourire aussi béant que carnassier, le saiyan s’était élancé dans une mêlée qu’il savait perdu d’avance à défaut d’un meilleur plan. Comme il l’avait révélé plus tôt à Kaito, seul lui était en mesure de vaincre les deux démons, car lui seul alliait la magie divine et une puissance remarquable. Coupé dans ses capacités, l’être autrefois fusionné ne disposait que des deux attributs séparés dans deux corps, limitant gravement ses possibilités. Cela s’en ressentait d’ailleurs dans les échanges opposant Drichi à Black : un véritable jeu d’enfant pour le démon. Disposant d’un style imparfait, Son Goku se limitait à des frappes simples et extrêmement lentes par son manque de puissance.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Pris dans le jeu de l’action, le combattant aux cheveux d’or vint même tenter de briser l’intimité de son rival, en vain, ce dernier le fit d’ailleurs remarquer.

« Ts. »


Qu’importe la méthode, il fallait tout essayer, Black avait juger que son adversaire n’était pas constitué physiquement de la même manière de les Kaioshin tant il était démoniaque, il avait peut-être eu tort. Disparaissant au beau milieu d’une glissade en arrière, le père de Son Gohan réapparu dans le ciel aux cotés de sa moitié, eux deux lançant une conjointe masse d’énergie pourpre. Cette dernière, au potentiel dévastateur, fut brutalement confrontée à une vague déferlante sombre, le choc provoqua une grande explosion aux milles couleurs qui inonda une scène déjà marquée par le combat.

En observant l’explosion ne causant aucun dommage contre Drichi, Zamasu et Black s’échangèrent un court regard qui aurait pu être anodin. Mais pour des esprits jumeaux, il en disait long.

Black n’avait aucune chance s’il conservait un niveau de puissance si bas.

Fronçant son regard, il n’avait pas d’autres choix que d’allonger le combat le plus longtemps possible pour gagner du temps. Le saiyan se posta donc face à son ennemi pour encore une fois mimer une immortalité qu’il ne pouvait que convoiter. Le plan semblait d’ailleurs fonctionné, le démon semblait comprendre que Goku était bien l’être invincible et l’autre un vulgaire et simple kaioshin. Logiquement, l’attention de l’allié de Demigra devait donc être totalement orientée sur Black, permettant par la suite à Zamasu de pouvoir agir sans risquer de perdre sa vie éternelle.

Cependant…

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Black fut soudainement piégé dans une prison sombre d’énergie noire l’empêchant d’agir dans le monde extérieur. La seule chose que pouvait faire le voleur de corps était d’observer son alter-égo subir le courroux de Drichi qui vont lui briser la nuque. Bien qu’en sachant son allié immortel, le saiyan ne pouvait s’empêché d’être remonté d’une pareille action de la part de son adversaire qui le fixait maintenant avec un grand intérêt. Goku en découvrit vite la raison, des coins de la de la grande salle sombre servant de prison jaillissait des lances d’énergie qui vinrent se ruer vers le guerrier de l’espace.

Immédiatement, Black se retrouva dans un cruel dilemme, s’il esquivait les projectiles de son rival, il prouverait qu’il craint subir des dommages, détruisant la théorie selon laquelle il serait immortel. Il devait donc, pour poursuivre le plan de Kaito, se laisser faire. Parcourant la prison sombre, le guerrier aux cheveux dressés d’or se fit transpercer dans sa marche au niveau de l’épaule gauche, puis de la jambe droite, puis sur le flanc droit. A chaque coup, le saiyan ne put se retenir de lâcher un râle de douleur, mais ce dernier était minimaliste, improbable pour les dégâts pourtant colossaux qu’il subissait. Cette capacité à minimiser le ressenti venait de l’incroyable détermination de l’adversaire de Drichi. Malgré son apparence pitoyable, le même sourire ampli de confiance et d’arrogance meublait son visage, aucune peur, aucune crainte, rien, seulement une pseudo folie qu’il portait de mieux en mieux à mesure que son corps se transperçait.
Malheureusement, Son Goku était maintenant privé d’une majeure partie de ses capacités, incapable de se mouvoir et d’esquiver la prise de son opposant.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Quel idiot tu fais. Ta force est ridicule, je vais immédiatement me libérer pour te le prouver ! »

Mais rien de ne produisait.

*Zamasu !*


Jetant un bref regard vers l’horizon derrière Drichi, Black reconnu le corps de son camarade, encore allongé au sol. Comment était-ce possible ?! Pourquoi ne se levait-il pas ? Une pensée envahissait donc l’esprit du guerrier de l’espace : Et si sa moitié avait perdue son immortalité lors de la fission ? Était-il mort ?

« ZAMASU ?! NON ! GAAAHHH ! »


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Laissant exploser son énergie sous l’immense colère résultant de cette néfaste prophétie, le voleur de corps venait à coup sûr d’empêcher l’attaque de son adversaire en le repoussant sur plusieurs mètres. Situé à 5 mètres environ de Drichi, Black affichait une apparence qui le privait complétement de son alibi. En effet, le saiyan avait le corps parsemé de blessures qu’une invincibilité n’aurait pas permise. Reprenant son souffle avec difficulté, le super guerrier guettait la réaction certainement amusée de son ennemi. Maintenant, plus rien n’empêchait le démon de s’attaquer à l’âme de Black, menant immanquablement à la fin du combat.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« C’est tout ce que tu as dans le ventre, Drichi ? »


Déclarait Son Goku malgré un état qui lui interdisait toute provocation. Il jeta un bref regard vers le corps de Zamasu.

« Tu es si faible et lâche que tu t’es précipité de tuer mon camarade pour avoir une chance contre moi… hinhin… Hahahahaha ! »


Un rire nerveux en provenance d’un être qui ne semblait finalement jamais gêné.  

« Chaque seconde de plus à contrôler ce corps me rend plus fort… »


Poursuivait Black, remarquant, lui seul, que le corps de sa moitié avait disparu vers la crypte.

*Parfait… Drichi, tu vas bientôt perdre…*


« Je vais me débarrasser de toi, qu’importe que je sois seul. »


Libérant son ki équivalent seulement à celui d’un super saiyan de niveau 2, Son Goku prit la légendaire pose du kamehameha, incantant ainsi ses mystiques paroles.

« KA… ME… HA… ME… »


Puis, au moment de la dernière syllabe, Black libéra du creux de ses mains une authentique morsure du soleil à haute puissance. Profitant de cette ouverture, le justicier se téléporta immédiatement, il ne voulait pas que ses mouvements soient trahis par son énergie mouvante et facilement sensible. Il fut ainsi transposé sous la position de Drichi, lui attrapant la jambe gauche pour faire tournoyer ce dernier à une importante vitesse avant de le lancer au bord de la plateforme. Le super guerrier se rua ensuite vers le démon pour lui asséner plusieurs frappes via une lame de Ki modeste qu’il avait rapidement formé en route. Les frappes de Black n’avaient rien d’extraordinaires, les dégâts qu’il avait subis l’empêchait d’innover dans son style. De toutes ses capacités et de son endurance restante, le justicier tentait de tenir la mêlée, il espérait la plus folle des choses : Que Drichi joue le jeu et cherche à le faire souffrir. La raison était des plus simples…

PENDANT CE TEMPS

Merci de lire le reste du post avant:
 
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockJeu 26 Mar 2020 - 14:30

« Traître ? »

Ce mot revenait souvent depuis déjà quelques minutes. La bataille faisait rage mais rien n'empêchait les combattants de s'exprimer aussi bien par les mots qu'avec les poings. La puissance de leurs coups était d'une telle violence qu'aucun spectateur d'un niveau inférieur n'aurait pu sortir indemne d'une telle bataille. Fort heureusement pour les patrouilleurs qui se battaient actuellement contre les vagues de démons tout droit sorties des enfers, ils étaient bien loin d'ici. Et dire que ce diable avait seulement l'intention d'affaiblir, ou plutôt ralentir la brigade temporelle en envoyant ses larbins détruire leurs moyens de voyager dans le temps... laisser ses sous-fifres faire le sale boulot à sa place, semer le chaos et s'en aller juste après était dans ses habitudes et de tels combats n'auraient jamais eut lieu si l'ignoble Drichi n'était pas venu s'immiscer dans les projets du sombre magicien. Oui, le Dieu-démon du sixième univers lui avait offert une nouvelle opportunité, celle de détrôner Kaito Shan et d'en finir une bonne fois pour toute avec cette milice constitué de soi-disant protecteurs du temps.

« Ne me fait pas rire ! A mes yeux vous êtes tous des parjures !»

Pour Demigra, les kaïoshins étaient tous des traîtres ou des hypocrites. Depuis ce jour fatidique, cet ensorceleur acharné a laissé la haine envahir son esprit puis il s'est laissé guidé vers une bien sombre destinée. En suivant méticuleusement les cours et les instructions de celui qui lui a appris à devenir le terrible antagoniste qu'il était devenu, il s'était élevé dans l'ombre de ses ainés. Oui, Mechikabura avait créée ce monstre. En tant qu'apprenti, le dieu-démon était son héritier légitime ; la volonté des ténèbres et le maître du destin... ou presque. Le titre de dieu du temps était encore contesté à l'heure actuelle et il paraissait encore difficile de définir qui serait le gagnant ou le perdant de cette folle histoire. Du coté de Drichi, tout semblait se dérouler à merveille mais ce dernier avait tout intérêt à ne pas oublier qu'il avait affaire à deux adversaires dont l'harmonie ne pouvait être plus parfaite qu'elle ne l'était déjà. Les frères du temps étaient les mieux placés pour deviner les pensées de leurs semblables et ceci les aidaient amplement à trouver des solutions là ou beaucoup aurait déjà abandonné. Cet avantage était sans nul doute leur principal atout mais revenons en à l'instant présent, voulez-vous ?

*Tu vas nourrir mon insatiable appétit, misérable voleur !*

Demigra s’apprêtait à dévorer l'âme de Kaito Shan. La mâchoire grande ouverte, celui-ci était maintenant à deux doigt de le briser entre ses longues canines aiguisées tandis que ses yeux ambre s'illuminaient tant sa rancœur était grande. Que cet ennemi soit mortel ou non, cela n'avait plus aucune importance désormais car il s'agissait pour lui d'un opposant si puissant qu'il ne se permettait plus d'être négligeant. Oui, même ce démon était forcé de reconnaître que l'esprit de ce héros était hors du commun. C'était les mots qui convenaient : ce demi-dieu était un être unique en son genre et personne n'a jamais rien vu de pareille. Qui aurait pu penser un jour qu'un être né auprès des vivants pourrait aller aussi loin parmi les divins ? C'était fou, inconcevable et tellement improbable que seulement une ligne temporelle contenait l'histoire d'un demi-saiyan aux cotés des kaioshins. Plus drôle encore, Demigra était à l'origine de tout cela. Ce fou avait construit sa propre némésis le jour même ou il a entrepris de changer le destin de Namek.

"Ne... Ne te moque pas de moi ! Jamais... Jamais tu ne m'auras !"

*Non... même maintenant ?!*

Alors que les crocs du diable allaient se refermer dans un dernier claquement, un événement inattendu s'est soudainement manifesté : sa proie s'est libérée en usant d'un pouvoir si puissant qu'il était inconnu au yeux du monstre qui cherchait à s'en repaître. Cela n'avait rien avoir avec le niveau de puissance, la maîtrise des art-martiaux ou les techniques ancestrales, loin de là même. Le justicier vêtu de rouge possédait quelque chose de si précieux que ni Zamasu, ni Drichi, ni Demigra n'étaient en mesure de comprendre ce à quoi ils avaient affaire. Née du lien qui l'unissait aux siens, la détermination de Kaito Shan ne faiblissait pas une seule seconde et c'était bien la seule chose qui lui permettait encore de repousser ses limites aussi loin. En découvrant des sommets qui lui semblaient alors infranchissable dans l'instant précédent, c'est en poussant son plus beau hurlement le héros du temps s'est libéré des griffes des ténèbres en déployant ses ailes de lumière.

"Jamais tu n'auras mon âme, Demigra !"

« Non ! Ça ne peut pas être possible ! »

Le dévoreur enrageait sérieusement. Être à la fois si proche et si loin de la victoire... ce n'était pas demain la veille que ce sinistre ensorceleur allait digérer l'âme d'un être aussi dur à cuir. Obligé à reculer pour prendre ses distances face à une telle quantité d'énergie, le diable le reconnaissait enfin : son ennemi juré n'était pas un kaïoshin pour rien. Ce « gamin », comme il l'avait appelé jusqu'à maintenant n'était définitivement pas du commun des mortels et encore moins des divins. Horrifié par la révélation de cette effroyable puissance qui dépassait nettement la sienne, l'ancien serviteur ressentait en Kaito une partie du pouvoir de sa défunte maîtresse. Même après son trépas, Chronoa était toujours là, l'ancienne déesse du temps n'avait pas abandonné son devoir et une partie d'elle vivait en son apprenti désormais. Aux yeux de son ennemi, le demi-shinjin n'était plus un « simple gosse » à présent. Non, il était le grand successeur de la protectrice de l'Histoire et que cela lui plaisait ou non, l'infâme magicien fut forcé de l'admettre en revêtant sa plus horrible apparence !

"C'est terminé, Demigra ! J'ai la haute surface !"

« Ne sous-estime pas mes pouvoirs ! »

Alors qu'il fut forcé d'augmenter sa puissance au maximum de ses capacités, Demigra révéla enfin sa forme démoniaque ; celle qui le caractérisait comme un monstre aussi laid physiquement que moralement. Révélant au grand jour sa facette la plus monstrueuse, il réapparaissait sous les traits d'un colosse reptilien dont la taille devait faire au minimum le double de celle qu'il avait lorsqu'il revêtait encore son apparence humaine.

*Il ne peut pas me vaincre ! Je suis le seul à même de mettre fin à toute cette histoire !*

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 LM4oh0o

Convaincu d'être celui qui changerait le cours des événements, cette infâme créature, contrôlée par la haine qui la consumait allait au devant de sa propre mort en s'enveloppant de son aura rouge et flamboyante. Effectivement, cette... cette chose comptait allait au devant du danger en faisant face à une attaque si puissante qu'elle serait bien à même de le désintégrer. Kaito l'a sans doute bien compris mais ses ailes de lumières ne contenaient pas que sa propre puissance. S'il représentait aujourd'hui un véritable danger pour les représentants du mal, c'est parce que ses alliés étaient partout autour de lui pour lui prêter les fragments de leur pouvoir. Était-ce les illusions du passé qui survenaient à nouveau ou la folie s'emparait-elle du magicien ? Les fantômes des précédents kaïoshin s'unissaient pour prêter leur énergie afin de vaincre ce vil démon à l'unisson. Le Majin pouvait les voir maintenant ; ils se tenaient là, prêt à l'aider, juste derrière les ailes de lumières de ce héros guidé par ses anges gardiens. Demigra ne pouvait plus avoir un seul doute là dessus désormais : ce saiyan héroïque avait reçu la bénédiction des divins. Ceux qui ont trépassé face à cette calamité sont revenus aujourd'hui pour aider leur élu à en finir avec elle.

« Je vous survivrais ! »

"Goûte à ma Volonté... Goûte à ma détermination ! LIGHT HAWK WINGS !"

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 OcVoM8E

Acculé, le Malin n'arrivait toujours pas à admettre qu'il était complètement dépassé. La puissance à laquelle il faisait face aujourd'hui surpassait de loin toutes les capacités qu'il a pu acquérir en prêt d'un milliard d'années. Son heure, était-elle arrivée finalement ? Non, son vœu n'a toujours pas été exaucé ! Son ambition ne pouvait pas être écrasée ! Son existence ne pouvait pas lui être arrachée. Sa détermination ne pouvait pas vaciller !

Et pourtant...

« Demigra, tout cela doit s'arrêter. »

Pour la toute dernière fois de son existence, la voix de son ancienne maîtresse raisonna dans son esprit alors que le flot d’énergie du Light Hawk Wings redoublait d'intensité. Désormais piéger dans un bras de fer auquel il n'avait plus aucune chance de gagner, l'immonde créature poussa son dernier râle de colère alors que sa voix se perdait dans l'immensité de l'univers.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 GuxdIA

« NOOOOOOOOOOOOOOOON !!!! »


Ça y est, s'en était fini de lui. Il était enfin parti ! Enfin ça semblait l'être... jusqu'à ce que les kaioshins ne réalisent à quels point les conséquences de leur monumentale erreur pouvait être désastreuse. Tandis que l'enveloppe charnelle du terrible dieu-démon se désagrégeait, ce dernier se fit emporter dans un immense torrent d'énergie, forçant ainsi les restes de lui à s'échouer... au sommet de la Crypte du Temps. Non, vous n'avez pas rêvé. Pour ce diable auquel il ne restait plus qu'un souffle de vie éphémère, c'était une chance inespérée. La mort lui tendait les bras et pourtant il était toujours là. Craquelé de parts et d'autres alors autant dire que le cornu souffrait énormément. A l'heure actuelle, dire qu'il avait le corps en ruine était un euphémisme puisque le moindre coup de vent aurait bien pu suffire à le faire disparaître en rien qu'un instant. Si la survie de ce rouquin tenait du miracle aux yeux de certains, d'autres sauront que tout cela ne résultait que par sa force de détermination. Les dés ont déjà été jetés et une nouvelle opportunité s'était présentée au moment même ou le toit de la crypte s'est écroulé sous le poids de ce damné.


*Aller...*

*Debout...*

*Un dernier effort...*

*LEVE TOI !!!!*


Au stade actuel, le simple fait d'ouvrir les yeux était pour lui un effort colossal. Voilà qu'il se faisait humilier, obligé de ramper à la façon d'un misérable vermisseau pour accomplir sa destinée. A chaque mouvement, quelques parties de son enveloppe charnelle retournaient à la poussière et alors qu'il rassemblait ses dernières forces, le malheureux fit appel à ce qu'il lui restait de sa magie pour absorber le pouvoir contenu dans les parchemins du temps. Était-ce l'ironie du sort ? Est-ce que cet événement était sensé arrivé ? Le hasard, avait-il vraiment sa place dans cette histoire ? Tout semblait étrangement calculé et pourtant, personne n'aurait pu prédire les événements qui venaient de se dérouler. En attirant Poiko en dehors de la Crypte du Temps, Zamasu avait accidentellement changé le cours de l'histoire. Cette décision ne pourra jamais être oubliée. Si l'exterminateur a pu en profiter pour bénéficier d'un sortilège capable d'arrêter le temps, lui et son compère ont tout deux manqué l'occasion d'en finir avec la menace de cette entité malfaisante. Dès à présent, elle disposait d'un contrôle entier sur le cours du temps... c'était la fin des temps.

Une aveuglante colonne de lumière surgit de la crypte et illumina de nouveau le champ de bataille. A ce moment précis, l'ancienne menace refit surface.

« Enfin... »

« J'ai attendu ce moment pendant si longtemps... »

« Kaito ! Zamasu ! Vous m'entendez ? »

« Notre combat ne fait que commencer. »

ATTENTION : N'ouvrez la balise spoil qu'après lecture svp.


Spoiler:
 
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 40

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockJeu 26 Mar 2020 - 18:17
En voilà une belle d'opportunité ! Drichi semblait enfin face à quelque chose réjouissant... Il dominait entièrement la zone de par sa grande prestance. Son pouvoir ne connaissait absolument pas de limite, et... Black ne semblait vraiment rien pouvoir faire. Après-tout, qu'espérait donc un enfant face à un adulte ? Le démon possédait bien les capacités les plus dangereuses pour des êtres inférieurs ! Il était la réponse... Il était celui qui en finirait une bonne fois pour toute avec les Dieux. De toutes les époques, lorsqu'il obtiendrait cette force ultime qu'il convoitait tant... Il arrêterait les divins de sa main, mettant tous ses derniers à terre. Ils étaient les pires déchets des Univers... En aucun cas, ils n'avaient le droit de rester à la hauteur à laquelle ils s'étaient eux-mêmes plaçaient. Rien de tout cela n'avait de sens... En revanche, c'était l'occasion parfaite de se débarrasser de toutes les ignobles personnes présentes ici avec un statut qui ne leur convenait pas. Ni dans ce monde, ni dans aucun autre !

Ainsi, dans un ridicule échange avec l'être autrefois fusionné, il ne perdait pas de temps pour prendre l'ascendant sur ce dernier. Il devait bien l'avoir remarqué... En aucun cas il n'était en mesure d'occasionner de réels dommages à l'être sublime et démoniaque qu'il était. L'abomination s'en réjouissait même, se permettant de faire des petits commentaires loin d'être flatteur envers ce pauvre bougre ! Le sourire aux lèvres, c'était avec son humour bien à lui qu'il se moquait royalement de Zamasu au corps de Kakarotto... Oui, il n'avait aucune réelle force face à lui ! Et il continuerait encore de l'humilier jusqu'à ce que ce dernier cède... Il avait encore des bonnes choses en réserve pour lui. Des choses suffisamment amusantes pour faire de lui un gentil petit chien à sa botte. Peu importe les attaques combinées qu'il avait essayées avec son double, il ne parvenait à rien... Encore et encore, Drichi montait au sommet de ce duel à sens unique. Il était le seul digne de posséder le pouvoir absolu !

Autant montrer directement à quel point le voleur de corps était faible ! Le piégeant dans une superbe prison de ténèbres, l'homme à l'âme divine se retrouvait témoin de sa propre impuissance. Mais comme le démon n'était pas du genre à perdre son temps, il avait directement brisé la nuque de ce cher Zamasu ! Cette fois, plus de doute... Il était temps de voir qui des deux possédaient l'immortalité. Et bien sûr, de faire souffrir l'autre de manière exquise ! Ainsi, prônant sa grandeur par ses actes, le pauvre Saiyan assistait, impuissant, à la mort écrasante de son partenaire de toujours... Tout en prenant ses propres dégâts ! Torturer physiquement et mentalement, il allait devoir bientôt faire face à l'Enfer lui-même ainsi qu'à ses propres lacunes... Il ne pourrait jamais au grand jamais tenir tête au plus ancien et redoutable démon encore envie entre ses époques ! Il était... Le maître des âges ! Le dévoreur ! Le destructeur ! Et ce pitoyable guerrier face à lui devrait bientôt faire face... Au jugement des âmes.

Plus l'âme était torturée, plus son goût était exquis. De ce fait, le choix était vite fait quant à la solution du démon ! Mais... Le jeune divin semblait encore avoir des réserves ! Se libérant suite à l'assassinat pure et simple de son conjoint, ce dernier relevait une incroyable prestation de sa personne. Il s'était libéré des chaînes d'ombres du destructeur... Stupéfiant. Sa détermination avait au moins le mérite d'être réelle, elle ! Pas comme son immortalité... Dont Drichi était spectateur. Il ne s'était pas régénéré. Pire encore, il était face à un être qui n'aimait en aucun cas le mensonge... Et peu importe ce que lui avait dit le disciple de Gowasu juste avant, cette fois... Il n'en réchapperait pas indemne. "Espèce de misérable petite larve... Tu peux m'insulter, si tu le veux... Mais me mentir ?..." Même si le noir tentait de charger un Kamehameha, sa futile action serait dérisoire en conséquence de ce que lui préparait l'être du mal ! Néanmoins...

"Qu... Quoi ?!"

Un énorme flash de lumière venait de s'abattre sur sa vision. Il ne voyait absolument plus rien ! Pendant ce cours instant, Black en avait profité pour venir sous le démon, l'attrapant par la jambe gauche pour le faire tourner, juste avant de l'envoyé plus loin. En peu de temps, Drichi s'était repositionner correctement au bord du terrain, observant désormais sa cible lui fonçait dessus avec une lame d'énergie ! Dès lors, l'énergie obscur du maître des forces du mal se retrouvait autour de lui. Son pouvoir grimpant, il attrapait la poigne énergique du garçon avec sa main droite. Plaquant ce dernier au sol avec sa main gauche sur son crâne, il ne lui fallait pas plus longtemps pour cette fois... Dévoiler l'Enfer à ce jeune si envieux de mourir ! "Qu'avons-nous là... Eh bien ?..." La première chose que le démon voyait dans l'esprit de ce petit voleur, c'était un Barbarian... Une espèce de dinosaure à la peau orangée. La créature lui avait ainsi foncé dessus dans l'optique de l'abattre, mais finalement... "Hahaha !" Cette fois, ce que voyait Black était tout autre... Il était la créature.
Thème:
 
"Zamasu ! Non !"

Ce passage, il devait le reconnaître. Comme il se voyait lui-même... Bizarre, n'est-ce pas ? La vérité était pourtant là. Face à lui se trouvait le Dieu Gowasu et son disciple. Et lui... Il venait de se faire scinder en deux. Si au départ il redoublait de courage, la réalité était toute autre ! Car maintenant qu'il venait de se faire couper... "Tu ressens cette douleur ?... Cette... Mort ?..." Oui... Ce qu'il subissait, c'était sa propre folie meurtrière. Il était lui-même victime de sa propre attaque de l'époque. Aujourd'hui, il se sentait couper en deux. Il sentait une part de lui partir d'un sens comme de l'autre, le sang giclant de tous ses ports. Un sac à viande... C'était ce qu'il venait de devenir ! Mais encore mieux que le reste, il était mort. "Est-ce agréable ? De mourir ?" Allons plus loin ! Cette fois, la scène nous emmenais ailleurs. Si cette fois n'était que le sentiment de mort, il allait bientôt goûter à une tout autre chose ! Quelque chose allait le rendre bien plus aimable, sûrement !

Cette fois, il était à la place de quelqu'un qui l'appréciait beaucoup... Quelqu'un qui avait confiance en lui au point d'accepter la fusion à ses côtés. Un symbole de confiance qui aurait même pu faire de lui un Dieu directement... Mais sans la possibilité de devenir ce qu'il était aujourd'hui. En ce moment même, il sirotait un thé. Une boisson qu'il préparait lui-même... Assis dans un corps de vieillard, il était calme, au côté de son disciple. Ce même disciple, qui, d'un mauvais œil, le regardait dans son dos... "Sens-tu les émotions de ton maître ?... Ressens-tu ce qu'il ressent ?... Ressens-tu... La confusion, alors que tu SAIS ce qu'il va t'arriver ?..." Car le pire dans cette histoire, c'était qu'il avait ses propres souvenirs ! Donc... À l'approche de sa propre mort... De ses émotions mélangés à celle de son maître... Il allait ressentir une profonde frustration. Car désormais, il était poignardé. Une lame venait de le traverser. Et pour accentuer la chose, ce dernier allait croiser le regard de son disciple... Il allait ressentir la déception de Gowasu, sa douleur autant physique que mentale, et... La trahison. Cette tristesse indescriptible qui l'accaparerait. Il était face à sa propre trahison. Ce jour marqué d'une pierre de sang.

Petit à petit, la vie quittait le corps de Gowasu, laissant Black sombré dans son propre regard. Ce regard de joie alors qu'il venait de s'assassiner lui-même froidement. Sentir tout cela... Sentir les émotions des personnes qu'il avait massacrés... C'était sûrement une douce et lente agonie pour le Saiyan. Mais il était trop tard pour avoir des regrets... Et doucement, son âme serait fractionnée et délectable à souhait. Le moment était même propice... "Tu es prêt, maintenant." Doucement mais sûrement, la main du démon se retirait de son crâne, apportant avec elle une sorte de lueur blanche à l'aspect nuageux. Oui, vous l'aurez bien deviné... Il s'agissait de l'âme du jeune divin... Il allait quitter ce corps qui de toute façon ne lui appartenait pas. Qui de toute façon... Était mort depuis déjà bien longtemps. "Tu peux dormir, maintenant... Ta tristesse va s'envoler... Tu vas finir dans un abysse sans fin, avec d'autres personnes dans ton genre..." Une vie éternelle de souffrance dans l'estomac des ombres de Drichi.

"Adieux, Zamasu."

Seulement... "Qu... Quoi encore ?!" Soudainement, il ne parvenait plus à bouger. Il se sentait... Paralyser ! Son état de conscience voltigeait entre la présence et l'absence, comme s'il ne voyait... Plus le temps défilé ?! D'ailleurs, pourquoi arrivait-il à savoir qu'il était paralysé, vous demanderiez-vous ? Eh bien... Il ne fallait pas oublier que le démon était lié à TokiNi, un oiseau qui lui avait permis d'avoir sa propre crypte du temps. Grâce à ce lien, et également au lien avec Demigra, il était capable d'avoir la présence d'esprit nécessaire pour remarquer cette paralysie temporelle. "Arrêtez ça !" Comme pour lutter, le démon déversait une énorme partie de sa puissance spirituelle. Dans un véritable orage de ténèbres, un grand nuage le recouvrait entièrement, d'un noir aussi pur que les étoiles. Il était énervé... Jamais personne ne lui avait autant joué de mauvais tour ! Même les Kaïô-Shins de l'époque ne s'y risquaient pas ! "Lâchez-moi !"
Thème:
 
Il n'avait fallu qu'un bref instant au cavalier de la mort pour ressentir une seconde perturbation... "Demigra ?!" Ce dernier... Venait d'être terrassé ?! Impensable ! Cette fois, s'en était vraiment de trop ! Ce petit jeu avait assez duré ! "Relâchez-moi !" Il avait beau avoir déversé une grande quantité de son pouvoir, ce n'était pas suffisant pour briser cette maudite technique temporelle... Il allait devoir faire bien plus. Cette fois, il utiliserait tout le temps qu'il avait accumulé au cours de ses milliards d'années d'existence. Aujourd'hui... Il allait montrer pour quelle raison il avait survécu aussi longtemps à tous ses ennemis ! "Vous allez regretter votre geste, vermines !" Dans un hurlement de rage, ce dernier explosait entièrement son aura démoniaque autour de lui. Une énorme vague d'énergie se faisait ressentir dans son intégralité. La rage qui l'animait aujourd'hui ne connaissait que peu de pause... Il était envouté par sa haine la plus profonde. Dégageant toute sa puissance autour de lui, son corps apportait également un changement... Sa forme démoniaque.
Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Drichi_forme_supreme
Se brisant ainsi du sort des Dieux comme l'avait Mira envers Chronoa, il se tournait vers eux, la rage au ventre... "C'est terminé... Vous allez périr !" Les ténèbres se dégageaient partout sur la plateforme, apportant avec elle une sensation de nausée. Oui... Cette aura sinistre présageait bien des mauvaises choses. La présence de plusieurs milliers d'âmes canaliser en son corps. Il était une plaie à lui seul... Sa force déchirante portait à son corps des éclairs, arrachant le sol sous ses pieds. "Mourrez." De ses mains, un arc composé d'âme apparaissait. Une flèche se décochait rapidement, pourfendant l'air en direction de Zamasu. Si elle le traversait, son âme lui serait aussitôt arrachée. Pour Poiko, sa main gauche l'avait ciblé avec Black pour les enfermer ensemble dans une sorte de structure ombrale. La maison des cauchemars... En son sein, plusieurs démons se trouvaient appeler pour divertir le duo qui s'y trouvait. Cette fois, rien ne pourrait venir sauver les protecteurs du temps... Et en plus, Demigra venait de ce relevé, apportant avec lui de nouveaux amis !

"Succombez... Succombez aux ténèbres de la fin !"
En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockJeu 26 Mar 2020 - 18:18
Ce combat contre Demigra laissait voir qu'il était loin d'être terminé ! Cette lutte entre les deux qui durée depuis maintenant tellement d'années... Elle allait enfin connaître la fin qu'elle méritait. C'était le résultat concluant de tout ce combat sans fin. Si l'un comme l'autre se disaient être traîtres ou voleurs, ils étaient loin d'avoir réglé entièrement leurs comptes. Il fallait véritablement compter la fin de cette histoire qui prenait bien trop de temps... La confrontation des deux divins n'empêchait nullement le dialogue, qui plus est. Ainsi, les deux communiquaient, s'arrachant eux-mêmes leurs propres lots de fausses vérités. Ou simplement des confessions... Aux yeux du roux, les Dieux étaient les mauvais. En soi, même pour les mortels cette idée trônait dans la tête de beaucoup d'entre eux ! Ils avaient l'impression d'être abandonnés... N'était-ce pas là également le ressenti du démon qu'il affrontait ? En tout cas, rien ne justifiait de tels actes aussi irréfléchis que la manipulation du temps !

Pour le jeune homme, rien ne valait de changer le temps comme ce monstre le faisait... Le risque était bien trop grand... Et en plus, ce serait décevoir Chronoa. Cette dernière s'était sacrifiée pour que son apprenti lui survive, pour qu'il prenne sa place pour laquelle elle l'avait formée ! Avec cette idée, jamais il ne pourrait baisser les bras ou abandonner son combat... Cette détermination qu'il possédait, elle allait bien plus loin que la simple idée de protéger le temps. Elle était une succession de toutes les horreurs qu'avait commises ce vil être au service de sa propre personne... Tellement proches et pourtant, tellement différents... Si ils avaient été former en même temps, est-ce que cette histoire serait différente ? Demigra et Kaito auraient-ils pu finir ami ?... Le Dieu aurait-il... Pu sauver ce pauvre égaré du chemin si sombre qu'il avait emprunté ? Difficile de le dire. Même pour un maître du temps, une telle histoire ne pouvait probablement jamais avoir lieu. Il devait désormais faire face à son cadet... Le premier disciple.

Quel triste destin qu'avait celui ayant sombrer dans le désespoir... Une fois de plus, il était rejeté. Mais... Il était rejeté par sa propre volonté. Kaito était prêt à lui offrir une nouvelle chance de tout recommencer ! Une chance... Pour qu'il puisse vivre heureux, nourrissant la mémoire de son ancienne maîtresse qui avait tant sacrifié pour lui. Une chance... Pour recommencer une vie au sein de Conton-City auprès de personnes qui l'auraient apprécié pour ce qu'il était au fond de son âme. Au plus profond de sa personne... Malheureusement, il était désormais bien trop tard. Mechikabura en avait fait un monstre avide de pouvoir, aveugle de sa propre lumière... Intérieurement, le guerrier temporel était déçu. Mais il devait faire avec. Mais il devait également faire avec cette force dont lui seul avait hérité. Si la bénédiction des Dieux était aujourd'hui sur lui, peut-être que celle des démons était sur celle de Demigra... En tout cas, ce n'était probablement pas pour rien que le cruel Drichi l'avait rejoint sa lutte si folle ! Il devait véritablement faire quelque contre tous ses démons... Quelque chose que lui seul aurait la force de faire.

La confrontation était absolue. Le pouvoir du démon rouquin et du divin rougeoyant allait enfin toucher à son paroxysme. L'un comme l'autre, ils usaient du pouvoir absolu dont ils disposaient... Aujourd'hui, l'ancien bouffon de Mechikabura allait montrer son plein potentiel. Une forme vraiment affreuse, témoignant là de la corruption ultime dont était victime de Dieu démoniaque. Cette fin était en soi... Peut-être le seul chemin de rédemption de ce dernier. C'était donc après une veine tentative de dévorer l'âme de l'apprenti de Chronoa, que le clown tragique se faisait emporter par la puissance divine du maître du temps, laissant ce dernier partir dans un râme de douleur immense. L'énergie de l'être de lumière n'avait fait qu'un bond, sautant immédiatement sur l'occasion idéale pour mettre enfin un terme à ce chapitre de l'histoire... De ses bras fatigués, il posait un genou gauche à terre, poing droit suivant. Respirant doucement, il observait désormais le ciel dimensionnel qu'était le vide intersidéral...

"Repose en paix, Demigra... Trouve ta propre lumière..."
Cette mémoire aurait pu être la fin...
Thème:
 
Mais... Rien n'était aussi simple. Kaito s'apprêtait déjà à partir aider les Zamasu's et son suppléant, lorsqu'une énorme vague d'énergie venait de raisonner à leur position. Drichi... Il avait enfin sorti le grand jeu ! Il était également un problème... Mais désormais, il était seul face à plusieurs combattants ayant la possibilité de le vaincre pour de bon ! Si seulement ! Dans son dos, une nouvelle énergie venait de se réveiller. Quelque chose qui offrait réellement des sueurs froides au Dieu du temps. Aujourd'hui, il était témoin d'un tout autre pouvoir qu'il ne pensait en aucun cas réel. Aujourd'hui... Il venait d'être détrôné. "C'est... C'est pas vrai !" Une colossale puissance venait d'émerger en provenance de la crypte du temps. Le démon était de retour avec quelque chose d'absolument terrifiant ! Comment était-ce possible ?! Il était vaincu ! Il était... Censé être mort ! "J'y crois pas !..." Cette vision d'horreur ne le rassurait pas du tout. Comment pouvait-il disposer d'encore tant de force ?!

Pire encore... Il copiait la technique de lumière des Dieux de la création... Les ailes !... La lumière ! "Comment un être comme toi peut-il recevoir ce cadeau !" Il n'en revenait tout bonnement pas... Cette vision lui donnait encore plus de cauchemars qu'à l'habitude. Et ce miasme obscur qu'offrait Drichi... Il était abominable ! Le groupe était donc réellement perdu ?! Non ! Il ne pouvait pas laisser une telle chose arrivée ! Le devoir l'appelait... Il devait... Il devait faire quelque chose contre cette menace qui paraissait aussi suprême ! De ses convictions absolues, il remaniait une fois de plus la forme des Super Saiyan Divins. Il devait le faire... Il était le seul à pouvoir le faire désormais ! Toutes ses choses... C'était beaucoup trop pour être réelle ! Débordant d'énergie divine, il arborait une fois de plus ses ailes de lumière dans son dos. La copie ne vaincra jamais la réalité ! Il allait devoir le montrer à ce nouveau voleur... Jamais... Jamais les ténèbres n'auront le dernier mot !
Thème:
 
"Je dois le faire... Je dois me battre !"

Rien n'était aussi simple. Dans ses déplacements, quelque chose venait de se produire... Comme un vertige perturbant. Sous ses yeux, le temps défilait à grande vitesse. Oui... Il assistait à quelque chose que lui-même ne pouvait pas faire avec ses capacités actuelles. Il était submergé... Demigra ne faisait désormais plus qu'un avec le temps. C'était vraiment n'importe quoi... Celui qui rejetait absolument tous des principes des Tôki no Kaïô-Shins se trouvait aujourd'hui maître du temps dans son intégralité ?... Les parchemins autour de lui... Ils étaient corrompus... Ils étaient !... "Arrête cette folie, Demigra ! Tu vas déchirer l'espace-temps !" C'était une course contre la montre. Il n'avait décidément aucune bonne alternative... Il devait réellement surpasser ce démon avant qu'il ne soit trop tard. Cette mise en scène lui avait fait comprendre une nouvelle chose... Il était à ce jour le guerrier temporel le plus fort qui n'ait jamais eu lieu d'exister... Lui-même le connaissait... Il n'était rien face à lui.

"Non..."

Tombant à genoux, il observait la scène, impuissant. Sous ses yeux, un déluge d'os... Il avait tout juste eu le temps de se protéger d'un mur de Kaishins, fraîchement former et imparfait. Son esprit était perdu... Les pointes avaient transpercé sa protection, frappant son épaule gauche du bout de la pointe la plus enfoncée. La douleur, elle était terrible... Se reculant tout juste, se tenant le bras de main droite, le sang coulait... Il était face à son propre meurtrier... Il était face à sa destinée. Inéluctablement, l'histoire allait prendre fin, mais pas pour le vil roux. Pour l'enfant des Dieux et des hommes... Celui-ci avait failli à sa mission. Il avait échoué à sa mission d'être le protecteur du temps... Il avait... Déçu tout le monde. Ce désespoir qui envahissait tantôt Demigra, il avait entièrement dévoré le fils de la Kaïô-Shin de l'Ouest. Il ne pouvait plus rien faire... Ses amis allaient périr... Ses partenaires, perdre leurs âmes face à Drichi... Que pouvait-il donc bien faire face à une telle finalité ?

Au début, Freezer était ramené. Déjà lui... Que faisait-il ici ? Doucement, l'esprit de l'apprenti s'enfoncer dans ses abîmes une nouvelle fois... Tout aurait été tellement plus simple s'il avait péri à la place de Chronoa... Tout aurait pu être... Tellement plus facile, si il avait terminé sa formation comme il aurait dû !... Il a échoué... Il a perdu la face au moment même ou sa tutrice était morte. Il était face à ce qu'il avait toujours détesté... Il était face à sa fin. Encore une fois, après avoir été éliminer par Frystia... Après avoir été éliminer par Majin Vegeta... Après avoir été éliminer par Zamasu !... L'histoire allait terminer pour lui, une ultime fois et sous les yeux impuissants des Dieux qui avaient fondé tant d'espoir en lui... Voilà Cell. Et face à lui... Le rayon de lumière qui l'emporterait une fois de plus dans l'au-delà, qui n'existerait de toute manière bientôt plus. Un au-delà... Qui sera entièrement réécrit par un être au coeur aussi noir que les plus profonds abysses... C'était fini. Cette vague de lumière venait de le dévorer. Il se sentait partir... Doucement... Agréablement... L'histoire toucher à sa fin.
Mais...:
 
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockVen 27 Mar 2020 - 12:40


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Les lames de Black fusaient au vent, miracle déterminé dans l’optique d’offrir au monde un peu de temps. Un sacrifice muté dans une attaque vaine, une espérance de voir un autre réussir, une lutte de confiance. Il avait accordé sa foi envers son alter égo, Poiko et même Kaito. Le saiyan à la chevelure dorée donnait tout pour les autres, relevant pour la première fois la vérité de son grade. Et alors qu’il se voyait déjoué dans chacune de ses minables tentatives, Son Goku comprenait la grandeur, mais aussi la dureté de son acte. Il n’avait aucune chance de survivre à ce combat, c’était sa bataille finale, ses dernières respirations, encore quelques mouvements. Tant de choses qu’il n’avait pas, et ne pourra plus jamais tenter d’accomplir, tant de temps investi pour disparaitre à cet instant.

Rapidement saisi par la poigne puissante de son adversaire démoniaque, Black fut figé net dans son élan avant d’être envoyé au sol dans un râle de douleur.


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« HNNGH… »

Il n’avait pas le force de se défaire de nouveau de l’emprise de son rival, il sentait alors qu’il allait subir le même sort que tant d’autres âmes. Que sa particularité divine, son corps au grand potentiel ou sa détermination ne joueraient plus un rôle si central dans son combat. Car ce dernier semblait déjà terminé, l’allié de Démigra savourait déjà sa victoire, jubilant à l’idée de dévorer l’esprit du justicier. Aspiré dans un flux de confusion et de pensées disparates, Zamasu fut prit dans un tourbillon troublant sa vision et le plongeant dans ses rêves. Il le sentait, Drichi s’emparait déjà d’une partie de son être, sondant ses souvenirs comme les pages d’un livre ouvert. Puis le jeu d’esprit sembla s’arrêter dans le fracas d’une voix qui lui semblait familière. Black était dressé sur un banal roché décorant une planète sans nom. La seule information importante était la présence de Gowasu et son corps original face à lui. Puis, dans une précipitation colérique, le Kaioshin en tunique d’apprenti se rua alors vers lui pour scinder son corps en deux d’un vif coup de lame.

« Zamasu ! Mais… »

Un ouragan d’incompréhension vint envahir la santé mentale défaillante du saiyan. Cet instant, il le sentait parfaitement réel, pourquoi souhaiterait-il sa propre mort ? La douleur physique accompagnant cette pensée était totale, insoutenable. Alors que son esprit hantait le royaume des ombres, le corps mortel du premier Zamasu ne pu se retenir d’hurler de douleur, symbolisant le lien entre intact unissant son enveloppe charnelle et son esprit. Le super guerrier sentait chaque détail dans cette scène macabre, s’imaginant lentement vidé de son sang et de ses entrailles, un ressenti atroce. Pour ne rien arranger aux ténèbres de cette situation morbide, Drichi se permettait d’inciter Black à méditer sur la souffrance qui le torturait. Progressivement, les sens du justicier vinrent le quitter, la vue, l’odorat, la sensation du toucher… Il se sentait mourir.

Puis, comme spectateur d’une nouvelle catastrophe, il revit l’assassina de son maître en se plaçant dans le rôle de ce dernier. Il se vit donc, encore une fois terrasser par sa propre personne. La douleur était encore une fois terrifiante, un calvaire qu’il n’était pas possible de dissimuler. Black ne comprenait pas les démarches de son adversaire, pourquoi le faire souffrir à ce point sans l’achever ? Zamasu avait de clairs souvenirs d’avoir réaliser chacun de ses gestes dans la plus grande préméditation et dans un but divin supérieur à la compréhension de vils démons. Ces deux exécutions étaient les pierres angulaires de son plan, des phases clefs de sa réflexion. Pourquoi vouloir l’en dégouter ? De toute manière, l’esprit du saiyan était trop fatigué pour s’imaginer les pensées malfaisantes de son opposant aux pouvoirs horrifiques. En effet, les douleurs physiques causées par la sensation de la mort, et ce, deux fois, étaient des calvaires affaiblissant la résistance de son âme. Il se sentait donc impuissant, incapable de combattre mentalement l’emprise de Drichi. Peut être était-ce ici le vrai sens du sacrifice qu’il avait entrepris plus tôt ? Dans le sang et les larmes il allait offrir le précieux temps dont ses alliés avaient besoin.

Cependant, ce vil monstre aux cheveux d’ébène fut alors figé par Zamasu et Poiko qui vinrent à la rescousse du voleur de corps. Drichi fut paralysé, laissant le temps nécessaire à Black pour comprendre que son heure n’était pas venue. Cependant, son état critique lui interdisait toujours de se mouvoir.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Les bras tendus, les deux Kaioshins donnaient tout ce qu’ils avaient pour maintenir en place cet infâme démon, parvenant à l’immobiliser complétement au prix d’efforts colossaux. Cependant, cette lutte ne fut pas suffisante et la cible de la magie temporelle se libéra dans une explosion d’énergie révélant son plein pouvoir. Les deux représentants de la race de Shin écarquillèrent leurs yeux en dévisageant cette forme malpropre.

« Non… »

Adressant un rapide regard à son allié au sol, Zamasu confia immédiatement à Poiko l’ordre d’aller soigner sa moitié. L’état de Black était critique et il n’était pas garanti qu’il survive à ses blessures. Fort heureusement, les Kaioshins possèdent un pouvoir de soin puissant qui pourra sans nul doute suffire à remettre Black d’aplomb.

« Va le soigner, je me charge de lui ! »

Il n’y avait pas de places aux questions, de toute façon, l’ensemble des actions qui serait entreprises à partir de maintenant seraient toutes du pur suicide. L’apprenti de Kaito se rua vers le corps du saiyan, cependant, une vague de ténèbres vint pousser les deux personnages sur plusieurs mètres dans une brume d’agonie maléfique. Naviguant de manière désorganisée, le jeune dieu parvint à retrouver Black et débuta alors le soin. Pendant ce temps, Zamasu s’envola face à Drichi pour distraire ce dernier le temps qu’il faudra.

« Vient chercher mon immortalité, Drichi ! »

Sans attendre, le démon en forme maximale fit apparaitre un arc composé d’âmes défuntes, usant de cette arme maudite pour décocher une flèche dévoreuse d’esprits. Heureusement, l’immortel avait eu vent de pareilles techniques dans des comtes et légendes anciennes, comprenant donc l’urgence de ne rentrer en contact avec aucun de ces projectiles. En usant de son vol de le plus rapide, le Kaioshin esquiva facilement le piège de son rival. Cependant, cette technique n’était peut-être qu’une ruse, Drichi avait effectivement profiter du temps mort de l’esquive de Zamasu pour lancer un mauvais sort sur Black et Poiko, les faisant lentement disparaitre dans une zone d’ombre.

« NON ! »

Tendant son bras droit face à lui, l’invincible être divin parvint à ouvrir un petit portail suffisamment grand pour y saisir l’oreille de Poiko, le tirant ainsi vers l’autre coté du portail. Le coup fut net et sans succès, visiblement. Une tentative misérable que auquel Black avait assisté malgré son état de mourant, comprenant immédiatement le geste de son allié.

Enfermés dans une étrange dimension de ténèbres, Poiko se frottait le visage et l’oreille dans un râle de douleur.


« Mais il est fou… »


En effet, le pauvre apprenti saignait tant la prise de Zamasu fut forte, mais heureusement, il était parvenu à soigner le corps de Son Goku qui était de nouveau sur pied. En se relevant lentement, Black se permis de rectifier les actions de sa moitié d’un fin sourire.

« Non, c’est un génie. »

Mais alors face à eux, une horde sans nom de monstres apparurent, des milliers d’âmes maléfiques informes. L’une d’entre elles ressemblait à Freezer, mais dans une telle calamité de formes, il était impossible de réellement reconnaître quoi que ce soit. Les deux êtres divins ne rendaient pas compte que Drichi les avait envoyés dans un enfer duquel ils ne seraient jamais vainqueurs, une zone de cauchemars permanent abandonné des dieux et des anges. En fixant l’armée gigantesque déambulant vers eux, Black dégaina son épée à énergie, paré pour poursuivre son sacrifice s’il n’avait pas la coopération qu’il attendait avec son allié de fortune. Mais avant ça, il fut pris d’un étrange élan compassionnel, il se tourna alors vers Poiko.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Merci, Poiko. »

Il fixait de nouveau la meute maintenant trop proche pour être ignorée.

« Je sais qu’il te reste un peu de magie, utlise la pour partir. J’aurais juste un service à te demander avant. »

L’apprenti fit un pas en avant, déterminé.


« Non ! Je vais t’aider, nous allons nous battre ensemble ! »

Le saiyan se tourna de nouveau, l’air plus pressant, détachant la boucle d’oreille gauche de Poiko. L’apprenti remarqua alors qu’il avait également perdu sa boucle d’oreille droite. En fait, c’est Zamasu qui lui avait volé à l’aide du portail qu’il avait précédemment invoqué.


« Je vois… »

« Héhé… Tu as enfin compris, maintenant, file. »

Merci de lire le reste avant:
 


Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockDim 29 Mar 2020 - 23:09

Que de rebondissement dans cet affrontement dantesque. Si l'issue de cette bataille était toujours et encore impossible à prévoir, une certitude demeurait tout de même. Lorsque tout sera terminé, lorsque dieux et démons auront fini de s'entre-déchirer, l'équilibre du bien et mal sera inéluctablement rompu et alors une nouvelle page se tournera. Si Demigra l'emporte ; les univers, les lignes temporelles et l'ensemble de tout ce qui existe pourrait bien être plongés dans les ténèbres à tout jamais. Mais si à l'inverse, Kaito remporte cette bataille, alors nous pourrions espérer un avenir baigné de lumière, sous la protection du bienveillant protecteur du temps... ou pas. Dès lors que le héros ce sera accaparé la victoire, son allié de fortune le tuera d'un coup de couteau dans le dos car telle est la façon d'agir de cette horrible vipère qui n'a pas hésité un seul instant à tuer celui qui l'a guidé tel un père. Comprenez le bien : avec ce genre de divins, votre avenir est incertain.

"Plus jamais... Plus jamais le temps ne sera ton terrain de jeu, Demigra."

« Incroyable ! Magnifique ! Tu es toujours en vie ! »


Et plus puissant que jamais, oui. Demigra s'était très vite rendu compte de la différence de niveau. Alors qu'il était sur le point de se noyer éternellement dans un océan de désespoir, le jeune héros a trouvé le courage de faire face à un ennemi dont la puissance dépassait tout ce qu'il pouvait imaginer. Déterminé à aller jusqu'au bout et ce en dépit de tout ce qu'il pourrait se passer, Kaito Shan avait appelé à l'aide et sa voix s'est répandu à travers les univers et les lignes temporelles. Si des personnes l'avaient entendues, si ses gens étaient prêts à lui venir en aide alors peut-être qu'il avait entendu leur voix en retour. Ses encouragements, résonnaient-ils dans l'esprit de Kaito Shan ? Les sentiments de ses amis, sont-ils bien parvenus jusqu'à lui ? Cette question ne méritait pas d'avantage de réponse puisque l'aura argentée qui recouvrait le guerrier suffisait à en témoigner.

« Peu m'importe à quel point tu peux devenir plus puissant. Je suis le seul maître de l'Espace-Temps ! »


Visiblement prêt à effectuer tous les sacrifices pour mettre en place ses projets les plus obscurs, le diable chargea d'avantage son énergie et se faisant, celui-ci continuait toujours et encore de puiser l'énergie des lignes temporelles par le biais des parchemins qui tournoyaient à toute vitesse autour de leur centre d'attraction. Cela allait sans dire, même les dieux n'étaient pas sensés atteindre un tel niveau de puissance et les enjeux actuels étaient beaucoup trop grands. Malheureusement, il était déjà bien trop tard pour que tout le monde puisse effectuer un pas en arrière. Désormais, chacun des combattants ici présents devaient aller de l'avant et ce tout en sachant que rien ne sera plus jamais pareil après cet affrontement.

« Et ça... »


Usant d'une nouvelle fois des capacités de ses ailes de lumières, l'ignoble démon matérialisa diverses épines de lumières autour de lui. Le but de ses choses étaient très simples : alors que certaines resteront à proximité du démon pour renforcer sa défense déjà très impressionnante, le surplus d'invocations allait tout simplement lui servir de projectiles pour transpercer le kaioshin de parts et d 'autres. Et comme si cela ne suffisait pas, le vil rouquin jouait de ses tours pour manipuler ses choses afin que certaines d'entre-elles contourne la cible avant de l'attaquer ou passer par de petits portails temporels pour mieux le toucher. En clair, l'apprenti de Chronoa allait devoir redoubler de vigilance pour ne pas tomber dans les pièges du dieu suprême

« … c'est parce que tu n'abandonnes jamais !»


Le nid du temps se déplaça encore une fois à toute vitesse, entraînant immédiatement nos combattants dans une autre époque de l'Histoire.

An 774 : Paradis, début du massacre.




Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 8Rv1Cna

« GYAGAAAAH ! HOU ! HOU ! HOU ! »


Ça, il fallait s'en douter. Ne perdant pas une seconde pour utiliser ses pouvoirs au maximum, le Malin avait transporté nos protagonistes dans une époque encore plus dangereuse que les précédentes ! Majin buu était là cette fois et il était sous son contrôle ! Ce petit monstre à la peau rose n'était sans doute pas sans rappeler Majin Sanyl, ce vieil ami tout vert qui n'a pas hésité une seule seconde à trahir ses anciens frères d'arme lorsqu'il s'est senti abandonné par ceux qu'il pensait être ses alliés. Depuis ce jour, ce monstre s'est tourné vers une bien sombre destinée et encore une fois, la Time Patrol n'a pas été en moyen d'empêcher quoi que ce soit. Par ailleurs, est-ce que Kaito éprouvait de quelconques regrets à ce moment là ? Aujourd'hui comme hier, il n'a jamais été capable de ramener qui que ce soit à la raison. Que ce soit Demigra, Sanyl ou lui-même, tous se sont perdus dans une vaste étendu de désespoir... mais vous savez ce qui est le pire dans tout ça ? C'est qu'il a quand même oser lui appeler à l'aide et ce en s'exposant à toute la rancœur d'un être isolé.

« Focalisez-vous sur lui ! Ne lui laissez aucun répit ! »


Freezer abandonna son offensive sur Zamasu et Poiko, optant ainsi pour les attaques à distance, tout comme Cell son compère qui allaient évidemment soutenir l'enragé rose au cours de ses prochaines attaques puisque c'était cet être imprévisibles qui allait s'occuper de l'offensive au corps à corps cette fois-ci. Une fois de plus, notre héros du temps allait devoir redoubler de vigilance s'il voulait s'en sortir car les êtres sous l'emprise du dieu-démon n'avaient déjà plus aucun moyen d'échapper à son contrôle. Ils étaient ses esclaves et en tant que tels, tous synchronisaient parfaitement leurs mouvements pour adapter un style de combat et une formation organisée le mieux possible pour déstabiliser l'ennemi. Si le demi-dieu tenait à s'attaquer à Demigra directement, celui-ci allait rencontrer bien des difficultés car ses défenses déjà bien constitués étaient maintenant renforcées par trois êtres très puissant qui ne lui laisseront aucun répit, tant dans la distance que dans la mêlée.

« Le temps... je le sens ! Il s’effile ! »
Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 F6c70cdc71860de0a569662df9423194d2be63b7_00

Attendez, quelque chose n'allait pas. S'il y avait bien quelque chose d'encore bien plus inquiétant que Demigra qui perdait progressivement la raison tant la puissance qu'il assimilait était grande et hors de contrôle, les avertissements de son ennemi juré se sont enfin avérés. Partout autour de nos guerriers, des cassures de lumière commençaient à déchirer le vide intersidéral et personne ne pouvait manquer ce qu'il se passait : ce pauvre fou avait atteint la limite de ses propres capacités et ce faisant, le pouvoir que lui conférait les anciens parchemins se faisait si instable qu'il risquait de rompre définitivement le lien qui unissait la réalité au temps. En simple, si cette catastrophe venait à se produire alors tout disparaîtrait dans l'immédiat, même Demigra et son compère. Si proche de son objectif, le diable ne pouvait pas se permettre de laisser cela arriver maintenant. Non, ça aurait été la mauvaise blague de trop. Après avoir scruté rapidement les environs et ce dans l'objectif de trouver une solution rapidement et simple à mettre en place, l'intéressé finit par poser son regard sur le combat opposant Zamasu à Drichi.

« Mais Oui... oui c'est ça ! »


De ce qu'il voyait depuis son emplacement, l'allié de Drichi comprenait vite que la situation avait complètement dégénéré de l'autre coté. Si pour des raisons encore inconnues à ce jour, Black et Zamasu ont trouvé une solution pour réitérer leur fusion et ce en dépit de la malédiction... alors il allait falloir employer les grands moyens. Sans attendre et sans crier gare, le vil rouquin emprunta l'un de ses portails de téléportation pour arriver juste au dessus de son camarade dans un seul objectif : sauver la face dans une ultime tentative pour l'absorber et ce avant qu'il soit vaincu par le coup fatal de son adversaire. Si cette méthode pouvait fonctionner alors Demigra obtiendrait peut-être suffisamment d'énergie pour stabiliser son pouvoir et éviter une destruction totale de tout ce qui existe. S'il venait à échouer malgré tout... et bien tout cela n'aurait plus aucune importance de toute façon. En d'autres termes, il lui fallait tout miser là dessus.


« Disparait une fois pour toute ! »




« FREEZE ! »




C'était le tout pour le tout, Demigra avait complètement abandonné la carte de la vigilance et profita du peu de temps qui lui restait dans une folle tentative pour transformer Drichi en une sorte de bonbon lumineux et s'emparer temporairement de sa puissance en l'avalant mais rien était encore sur alors... advienne que pourra.
En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockLun 30 Mar 2020 - 16:12
Les voix de ses amis étaient comme une résonance dans son esprit. Un appel aboutissant, résultant d'une incroyable puissance venant des temporalités, autant alternatives qu'originels... Ce pouvoir qui coulait dans ses veines... Cette énergie si infinie qui envahissait son être... Cette douce chaleur qui parvenait de toutes époques... Il l'avait atteint, le pouvoir ultime des Dieux du temps. Aujourd'hui... Il était enfin apte à défendre ce pourquoi Chronoa s'était battue toute sa vie. Face à lui, un adversaire qui n'avait pas la moindre idée de ce qu'il faisait... Qui n'avait pas la moindre lumière en son cœur si dévasté par les ténèbres. C'était aujourd'hui que tout allait se jouer. Que le temps serait sauvé... Ou condamner. Demigra... Il était grand temps qu'il s'en aille vers le royaume des cieux. Car désormais, le guerrier rouge possédait une force suffisante pour enfin le terrasser... Pour de bon. Il avait beau utilisé le temps comme un jouet, appelé des ennemis venant d'autres époques, il n'avait pas encore idée de ce qui l'attendait lorsque cette énergie si spectaculaire se déchainerait pour de vrai... Dès aujourd'hui, Kaito prenait ses fonctions. Et il allait réussir cette quête qu'il menait maintenant depuis tant d'années !
Thème:
 
Sans dire un seul mot, le guerrier disparaissait, comme englouti par un trou de verre d'une blancheur spectaculaire. En réalité, il s'était simplement déplacé à une grande vitesse dans un flash, se retrouvant face au premier ennemi devant ses yeux... Cell. De son index gauche plaçait contre son front, l'être Parfait se faisait entièrement dévaster par une lumière grandiose, laissant ce dernier repartir aussitôt qu'il était venu dans sa temporalité de base, absorbé par un portail que l'ancien sbire de Mechikabura ne connaissait que trop bien. Oui... Le pouvoir du Tôki no Chikara Kaihou offrait à l'utilisateur... Le temps lui-même, entièrement combiné dans son propre corps. Sa simple volonté permettait de grandes choses, et... Vous savez à quel point la Volonté de Kaito était incroyable et brûlante. Cette infime démonstration suffisait à faire comprendre la marche qu'il allait suivre pendant que le roux déployait une fois de plus le Light Hawk Wings. Bien sûr... Cette fois, il était visible. Le guerrier divin avait une vision nette et précise, comme si le temps lui racontait son histoire. En suffisamment de temps, il s'était protégé de ses propres ailes, son index gauche, poing fermé, placer de manière verticale face à son visage. Un silence absolu... Des murs de lumières le parsemant de part et d'autre pour mieux recevoir ses lances meurtrières lui étaient destinés.

Buu était cette fois demandé par le démon, mais pourtant... Aucune sueur ne venait couler sur le front de l'enfant de la Kaïô-Shin de l'Ouest. En revanche... Ce dernier était accompagné de Freezer. Mais comme guidait par les pensées de sa maîtresse, l'être de lumière ne perdait pas une seule seconde pour s'en prendre sans rechigner aux pauvres contrôlés du malin en personne. Ce temps précieux qu'il perdait... Il allait vite devoir le regagner, car les deux bonshommes du démon possédaient une force bien supérieure à ce qu'ils avaient à l'origine. Mais pour lui, ce n'était pas assez. Car de ses mains, il apportait un Freeze à l'être composé de vice, pendant que le fils d'Artic se retrouvait à son tour banni par la lumière purifiante qu'apportait l'énergie spirituelle du nouveau maître du temps. Repoussé dans un portail, il ne restait désormais plus que l'assassin de sa mère... Que faisait son rival obscur pendant ce temps ? Eh bien, il continuait ses foutues manigances, déchirant à la limite ce dont lui avait parler l'ancien apprenti !

Sans un mot, il accélérait encore plus la cadence, se sentant bien plus à l'aise avec ce pouvoir dont il découvrait encore le secret. Les pensées de sa maîtresse... Oui, cette déchirure, il savait comment s'en occupé, mais il ne pourrait terminer ce combat seul. Finissant cette fois le dernier démon, libéré du Freeze pour mieux se faire entièrement libérer des ténèbres hormis les siens, il était happé par un portail pour se retrouvait chez lui, offrant au guerrier divin la possibilité de bouger la crypte à son lieu d'origine. Profitant de la perte de vigilance de son démon adverse, il agissait rapidement, scellant le temps, refermant les barrières et abaissant le verrou autour de la crypte pour que cette dernière ne puisse plus être déplacée... Cela lui coûtait bien de l'énergie, mais la suite... Elle allait lui en coûté encore plus ! *Zamasu, tu m'entends ? Je vais avoir besoin de toi... Mon énergie va servir à stabiliser l'espace-temps, tu dois m'aider contre Demigra !* Aussitôt fait, aussitôt dit. Ce temps de trop avait permis à son rival d'absorber un Drichi qui était sur le point de se faire trancher en deux par inadvertance. Sa puissance n'avait pas chuté à cause des âmes, non... Elles constituaient juste son palmarès d'attaques astrales. Mais ce temps qu'il venait de perdre à absorber son partenaire, c'était juste parfait pour le Toki no Kaïô-Shin qui venait cette fois de détacher de sa propre énergie temporelle pour stabiliser le flux du temps !

Cette opération était coûteuse, mais lui... Il devait à tout prix empêcher la fin des temps, coûte que coûte. Et en prime, il n'était pas seul. Il allait utiliser ce bonus stratégique dans cette bataille... Pour le renouveau ! Maintenant que l'espace-temps retrouvait sa stabilité, le guerrier se retrouvait bien plus faible, mais... Ce n'était pas la puissance qui ferait la différence dans ce combat, non ! C'était bien la magie... Et par chance pour lui, il avait un partenaire très redoutable dans cette catégorie ! Se retrouvant à la gauche de Zamasu, le guerrier à la chevelure argentée réfléchissait, pendant vers son allié. *Prépare-toi, je vais t'offrir toutes les occasions dont tu auras besoin. Il est fort... Mais à nous deux, il ne pourra plus rien faire !* Dès cette fin de pensée, il venait de flasher, apparaissant face à Demigra. Son poing gauche venait de rencontrer le visage du diable, laissant dans le dos du Dieu une explosion de lumière provoquée par son Light Hawk Wings... Pas d'attaque, juste une illumination. Dès lors, son rival magique devait en avoir profité pour blesser cet ennemi commun, aussi surpuissant pouvait-il être... Mais pas que. Car à ce moment précis, l'ancien prisonnier allait goûter à cette avalanche de lumière qu'avait dû engloutir Cell, Freezer ainsi que Majin Buu. Il était seul... Il allait devoir faire face à la véritable lumière rédemptrice ! La lumière... Du temps !

"Comprends-tu à quoi tu as à faire, Demigra ?!"

Disait-il, cette fois se mettant à enchaîner le roux de part et d'autres de ses poings, laissant toujours les instructions de sa maîtresse comme seule guide de cette magie qui coulait à flot en son être. Les enseignements... Les paroles... Il entendait clairement la Déesse du temps. "Personne ne veux de toi au contrôle du temps ! Tu es seul !" Reculant d'un coup, il devait être sûr d'offrir à Zamasu le maximum d'ouverture. Alors... Autant profité de chaque partie pour troubler le démon qui connaissait tant de choses. "Tu reconnais ça ?!" Ses mains bougeaient pour former plusieurs signes. En les observants, il avait bien dû reconnaître ses gestes ! "Retourne dans ta prison !" Seulement, au dernier instant, un autre symbole venait d'être ajouté, changeant drastiquement la méthode pour bloquer l'être des ténèbres dans plusieurs cercles concentrés, ampli d'une grande lumière. C'était le moment... *Maintenant, Zamasu !* Il tenait... Il tenait au maximum ! Il devait le faire !
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
"POUR CHRONOA !"
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockMar 31 Mar 2020 - 20:47


« Disparait une fois pour toute ! »

Alors qu’il s’apprêtait à sceller définitivement l’ignominie que représentait Drichi, un être d’une toute autre malfaisante fit son apparition à peine plus haut. Demigra, le visage de ce démon souriait d’un empressement chapardeur fou, une sombre idée lui était venue en tête, une folie aussi grossière qu’abominable. En respectant son titre de diable, le malin vint faire disparaitre son propre allié dans un mouvement improbablement rapide, une action si soudaine que Zamasu ne pu rien y faire. Et ainsi, le terrible diable vint dévorer son lien de sang en aspirant son compagnon. Ecarquillant les yeux face à l’inattendu, l’immortel vint immédiatement exécuter un coup de pied diagonal bas-haut, en vain. Effectivement, une explosion de Ki provenant de la soudaine montée en puissance du tyran temporel vint projeter le Kaioshin suprême sur plusieurs dizaines de mètres. Stabilisée dans les airs aux prix d’efforts importants, Zamasu redressa immédiatement son regard, comprenant que son adversaire n’avait plus rien du démon qu’il était en début de combat.

L’énergie de l’envahisseur roux se mélangeait à l’air ambiant, provoquant une pression démentielle que même l’être fusionné appréhendait. Cette force immense n’était tout simplement pas calculable, dépassant largement le niveau de tous les anges en raison du contrôle total qu’avait Demigra sur les flux magiques et énergiques du temps. En mauvais prince, le cruel maître du mal qu’il était redirigeait l’alimentation de nombreuses dimensions vers sa propre personne. En d’autres termes, le magicien aux sombres desseins possédait la puissance d’environ 8 univers, comprenant leurs dieux. Jamais un être autre que Zeno n’avait eu autant de puissance, pas même le grand prêtre lui-même, la situation était immanquablement tendue, même pour Zamasu qui comprenait la dangerosité de son nouveau rival.

L’éternel justicier remarqua aussi autour de lui un changement de décors aussi puissant que brutal : Le monde avait changé, ils étaient maintenant au KaioshinKai de l’univers 7. Scrutant les environs, Demigra pouvait facilement remarquer l’air désorienté et surpris de celui qui pensait auparavant être le plus puissant des dieux.

« C’est impossible… ! »

Comment ce minable démon, autrefois le plus faible de son duo, eu réussi un tel coup ? Mais en observant les parchemins lévitant autour de ce dernier, mais aussi de ses nombreux arcs de lumière, il semblait évident qu’il s’était approprié un accès à la crypte du temps. Ainsi, l’immortel se rendait compte que son plan avait été gâché… Par cet imbécile de Kaito ! Ce misérable, ce vermineux ! Il a laissé son adversaire filé dans son putain de temple ! Cherchant son allié saiyan, Zamasu se rendit tout de même compte que ce dernier cherchait à se rendre utile. En effet, à cause du pouvoir trop important et instable du dieu du temps, il était contraint de réparer les nombreuses fissures spatio-temporelles jonchant la crypte. Qu’importe, il paierait tôt ou tard son crime ! L’ordre des choses avait forcé une lutte ultime entre deux être qui semblaient sans limites, soit. Après quelques secondes d’une stupeur qui le rendait stoïque, le Kaioshin abaissa son regard, fermant les yeux.

Puis après quelques secondes de silence, il poussa un petit rire fin qui sembla prendre progressivement de l’ampleur, il devint vite bruyant, puis fou.

« hinhin… haha…. hahahaHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA ! »

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Ce long rire ne devait pas être au gout de l’officiel souverain du temps, mais qu’importe, Zamasu se permettait bien des choses qui sortaient des gons du commun des mortels. Après ces quelques secondes de provocations ouvertes motivées par la démente idée de livrer le match décisif aujourd’hui même, le fusionné se permit quelques remarques. Fixant son adversaire avec une grande confiance et un sourire narquois des plus arrogants, le justicier suprême prit la parole.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Alors voilà ton vrai pouvoir… Une force incroyable je dois l’admettre. Héhé… »

Zamasu scrutait de haut en bas son rival tout puissant, poursuivant.

« Mais cela signifie aussi qu’en te détruisant, je confirmerais que c’est ma puissance infinie qui est la plus grande… Et que je suis à la hauteur de tout ce que j’ai pu affirmer jusqu’alors. »

Il écartait alors ses bras à la manière du fils de dieu, faisant apparaitre une succession d’arcs lumineux, symbole de son évidente pureté d’âme.

« Ce n’est pas tout. En te détruisant, je réduirais à néant le mal premier dont tu ponctionne une partie de ton grand pouvoir. En t’éliminant, je sauverais définitivement l’ensemble des mondes ! »

Explosant son énergie dans un torrent magique invraisemblable tant il était massif, le deuxième géant se réveilla, brisant en partie l’incroyable aura de Demigra dans un souffle aussi bruyant que brillant. Dans le dos du chevalier de la lumière se forma alors une gigantesque entité fantôme aux ailes dantesques d’un teint pourpre pur. Ce géant inconnu dégageait une fantastique quantité de Ki témoignant des capacités folles de son propriétaires.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Wp3025352



« L’ultime combat approche Demigra, tu es prêt pour décider de l’avenir tout ce qui et a existé ? »


L’un contrôlait le présent, l’autre le passé, nous allons savoir lequel dominerait l'avenir.


Vint alors la voix du nain Kaito, cet imbécile qui avait permis au malin de découvrir un pouvoir sans commune mesure. Qu’il était agaçant d’entendre un être si méprisable, lui qui voulait unir ses forces avec celles du divin Zamasu. Immédiatement après avoir entendu cette pensée, alors qu’un face à face glaçant opposait les deux entités gargantuesques, le préféré de Chronoa se matérialisa face à Demigra pour engager les hostilités. La surprise pouvait être générale, en tout cas, elle n’était certainement pas plaisante pour le diable ; mais pas non plus pour l’immortel qui était coupé net dans son élan. Le saiyan se battait comme une furie, trouvant même l’occasion de percer la défense du diable en usant d’une magie temporelle très avancée. Invité à lancer une attaque que Demigra ne serait pas en mesure d’esquiver, l’immortel suivi le pas.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Que tu es aimable… »

Levant les deux bras, le terrible justicier usa d’une télékinésie avancée pour soulever le corps immobilisé du rouquin, maintenant une emprise d’une grande puissance sur ce dernier… mais aussi sur Kaito !

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown
« Mais tu vas rester hors de mon chemin ! »


En usant d’un choc psy, le guerrier aux cheveux d’argent projeta le malheureux contre l’entrée de la crypte du temps, un geste qui ne semblait à première vue motivé que par une immense arrogance. Il était difficile de cerner les réelles intentions de l'être né de la fusion. De sa seconde main désormais libre, il projeta une puissance vague déferlante de lumière, cette dernière étant suffisant chargée en énergie pour avoir un léger impact sur la santé du démon. Car bien qu’immensément fort, Zamasu restait actuellement d’un potentiel inférieur à celui du malin. Pour alimenter son premier assaut, l’immortel se montra imaginatif, claquant des doigts pour couvrir le magicien noir d’une tenue de Kaioshin du temps terriblement lourd. Pour augmenter l’effet de lourdeur que subissait le maître du temps, il leva ensuite les bras en l’air avant de les abattre ensuite vers le sol dans un grand râle.

« Prend çaaaaaaaa ! »

Aussitôt, Demigra fut affecté par un changement de gravité drastique, en effet, la pression sur ses épaules venait d’être multipliée par 17 milliards. Le but était bien sûr de condamner son adversaire, même temporairement, à manger la terre sacrée du Kaioshinkai. Une fois l’effet obtenu, l’être né de la fusion leva les deux bras paumes ouvertes vers le ciel, profitant de cette nouvelle ouverture pour agir sur une super-attaque qu’il avait auparavant utilisé contre Drichi. Ainsi, des dizaines de blocs géants de Katchins vinrent décorer le ciel environnant Zamasu avant d’être tous lancés en cœur vers le mauvais.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown
Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Mais ce n’était pas tout, alors que les blocs parcouraient un chemin à une vitesse ahurissante, ils furent dépassés par leur lanceur qui s’élançait à la bataille en tête de peloton. Pendant sa course, ce dernier ouvrit un portail, dégainant de ce dernier une grande flamberge à la lame de lumière. Arrivant quelques instants avant les rocs, il affronta son opposant un estoc suivis d’un enchainement de taillades tout en faisant l’éloge de ses propres capacités.

« Je suis si puissant que j’ai crée un univers entier juste pour qu’il soit capable de me fournir cette épée ! »

La décadence d’un pouvoir si immense qu’il lui permettait en un instant de concevoir la vie pendant des siècles à une pseudo époque féerique. Une fois ses batailles d’épéistes accomplies, Zamasu disparu dans une téléportation, retrouvant sa place solaire, son géant dans le dos. Un regard fou d’une détermination et d’une ambition dévorante animait le visage du kaioshin qui jetait son titan à l’assaut.

« Subi ton châtiment ! Monstre ! »

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Zamasu_light

Aussitôt, l’entité fantomatique projeta plusieurs éclairs ravageurs qui virent mettre à mal le terrain, mais avant tout le divin minois du dieu du temps Demigra. Ce n’est pas tout, cette chose informe que l’immortel avait envoyée n’était pas qu’une simple technique, mais bien un être magique tout entier. Ce dernier se déplaçait donc vers le rouquin démoniaque, usant d’une force lente mais herculéenne pour se débarrasser de ce fauteur de trouble.

Mais pendant que cette bataille épique continuait, que faisait Kaito ? Zamasu l’avait-il vraiment poussé hors de la zone de bataille par simple égoïsme ? Mais que l’on réfléchisse encore un peu… Si le Buu de l’an 774 était bien présent… N’y avait-il pas aussi les Kaioshins de l’univers 7 de l’époque ?

Merci de lire le reste avant :
 





Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 329
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockSam 4 Avr 2020 - 11:32
Même face à un adversaire dont les capacités allaient bien au delà de tout ce qu'il pouvait imaginer, notre héros continuait inlassablement de lutter. Vous rendez-vous seulement compte des efforts que tout cela devait lui demander ? Repousser des propres limites d'une telle façon était quelque chose de statistiquement impossible, même pour quelqu'un comme lui... pourtant Kaito Shan disposait d'une volonté si forte que celle-ci s'est bien avérée capable de transcender la réalité. Oui, lui aussi se battait aujourd'hui pour quelque chose car son objectif était sans aucun doute de préserver son idéal, cette vie qu'il a tant chérie auprès des cette brigade temporelle, les patrouilleurs, les siens. Une telle force de cœur, cette inébranlable détermination dont il avait fait preuve jusqu'à maintenant était tout à fait louable mais plus sérieusement... s'agissait-il de courage ou d'inconscience ?

« Débarrasse-toi de mes larbins si l'envie t'en vient. Je peux en invoquer à l'infinie ! »


Bloquer la Timeline ? Ralentir les agissements de Demigra ? Les pouvoirs sur le temps se sont tous avérés inutiles sur lui jusqu'à maintenant alors voir ses propres sbires se faire bannir n’inquiétait nullement leur maître qui n'avait même pas sourcillé en voyant la tournure du combat. A l'inverse, il avait reprit son petit rictus provocateur habituel, un indice qui traduisait par l'expression de son visage qu'il maintenait toujours la situation sous contrôle. Si la crypte du temps était en ruine à l'heure actuelle, cela n'a pas empêché son défenseur d'utiliser des chaînes magiques pour empêcher qu'elle ne soit déplacée mais était-ce vraiment une bonne idée ? Certes, en choisissant de piéger le nid du temps dans la vaste et toute première dimension, le demi-saiyan s'assurait d'éviter la destruction totale de Conton-City mais se faisant, il risquait la suppression du nid du temps et ce à cause de l'éventuelle présence du grand Zen-Oh dans les parages. Éperons seulement que le créateur ne prête pas attention à ce qu'il se passe en ce moment même.

*Peu m'importe que cette ruine soit scellée, j'ai déjà acquis tout son pouvoir !


Est-ce que cette action allait vraiment changer la donne ? Il était peut-être encore trop tôt pour répondre à cette question. En revanche, le sort de Drichi en a trouvé une. Alors que cet ignoble démon s’apprêtait à recevoir un coup mortel, l'intervention inattendue de son complice lui a non seulement permis de garder la vie sauve mais surtout de servir de catalyseur d'énergie pour celui qui venait tout juste de l'absorber. En moins d'un instant, Demigra avait alors acquis les connaissances et la puissance des anciens. Alors que son corps et son esprit n'étaient nullement préparés pour faire l'usage de la puissance contenue dans les parchemins du temps, la compensation offerte par l'énergie et le passif de son allié lui a permis de faire pencher la balance. A cet instant précis, le vil rouquin avait absolument tout sous son contrôle... sauf une chose : son rire car ce dernier ne put s'empêcher de le retenir lorsqu'il vit l'autre dieu du temps gaspiller son énergie pour réparer les dégâts qu'il avait causé... des dégâts qu'il aurait pu réparer lui-même si son ennemi ne s'était pas embêté à le faire.

*Il a pu s'en charger tout seul ? Vraiment ? Au moins je n'aurais pas à me donner cette peine.*


« hinhin… haha…. hahahaHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA ! »

Alors que le rire du Malin avait cessé, ce ne fut que quelques secondes plus tard que vint résonner celui du grand purificateur, chose qui ne manqua pas de captiver son attention sur ce dernier. Dans son arrogance infinie, Zamasu vantait sa puissance et les possibilités que lui offraient son immortalité. Clamant avec une indéfectible confiance qu'il deviendrait celui qui sauvera l'ensemble des mondes après avoir détruit le dieu-démon, celui-ci était soit en train de commettre une erreur qui allait lui coûter chers soit il se mettait à son tour à jouer la comédie pour captiver l'attention du diable et permettre au demi-dieu de préparer quelque chose. Quoi qu'il en soit, Le sorcier maléfique gardait ça dans un coin de sa tête sans pour autant y réfléchir d'avantage car ses adversaires se faisaient si agaçants de par leur ténacité que lui aussi, se préparait à accélérer un peu la cadence.

« Presque assez malin. »


Kaito Shan n'a pas attendu un seul instant pour aveugler son ennemi avec succès ! Cela lui permettait donc de l'attaquer de front... à une exception prêt. Alors que le poing menaçant du guerrier de l'espace s'était tout juste arrêté à un demi-centimètre du visage de ce diable aux yeux clos, les projectiles semblables à des lances lumières (ceux qui n'ont pas été lancés plus tôt pour assurer la défense du manipulateur) qui tournoyaient toujours autour de leur propriétaire sont venus se loger dans le bras de l'inconscient qui aurait mieux fait de se montrer plus vigilant au cours de cet affrontement. Profitant de cette occasion pour filer de justesse, le vil démon passa par l'un de ses portails pour reprendre de la distance avec ses ennemis. Ses pièges étant maintenant tous utilisés, il allait devoir faire preuve d'avantage de subtilité s'il voulait continuer de recourir à d'autres esquives.

« Laisse tomber tes surprises, je m'y suis habitué. »


On apprends pas au vieux singe à faire la grimace. Si ce coup de poing d'une violence inouïe l'a manqué de si près, était-ce réellement à cause de ses projectiles de lumière ou-bien est-ce que l'exilé avait simplement permis à son ennemi d'arriver jusqu'à lui ? Il faudrait peut-être réitérer l’expérience pour le découvrir mais l'idée serait assez malvenue, ne trouvez-vous pas ? Fatalement et contre-toute attente, l’héritier de Chronoa avait encore de l'énergie en réserve. Malheureusement pour lui, son partenaire avait décidé de prendre le relais en soulevant Demigra et Kaito dans la même occasion. En éloignant quelque peu son allié, le vert de peau s'assurait d'avoir le champ libre pour lancer une attaque de grande ampleur mais ça, son ennemi s'en rendait déjà compte alors même qu'il se faisait emporter. Néanmoins, l'action rapide de Zamasu fut une réussite et l'absence de projectiles lumineux lui permettait de ne pas avoir à s’inquiéter des défenses épineuses du terrible magicien. Après l'avoir envoyé valser approximativement des marches de la crypte, il put entendre un grognement en réponse de celui qui fut obligé de se protéger par un bouclier d'énergie improvisé.

« Prend çaaaaaaaa ! »

« Quoi encore ?! »


L'incommensurable puissance du guerrier fusionné avait enfin forcé son opposant à plier les genoux. Regrettant amèrement d'avoir été mis dans une telle position, genoux et paumes contre sol, le mage noir tentait bien que mal de se relever mais faire face à une gravité aussi forte ne semblait pas être chose aisée, même pour celui qui avait la puissance des univers à portée de main. Quoi qu'il en soit, celui-ci n'avait pas tellement le temps de réfléchir car une salve de bloc de katchin menaçaient de lui tomber dessus à un poids multiplié par une gravité si folle qu'elle aurait bien pu écraser son enveloppe charnelle en moins de temps qu'il ne lui faudrait pour émettre le moindre son.

*Maintenant !*


Mais alors que Zamasu continuait d'assaillir cet insaisissable ennemi, il pouvait maintenant le voir prendre la fuite à l'aide d'un portail temporel placé au niveau du sol. Ainsi, il avait échappé aux projectiles de ses ennemis et à ses assauts... mais pour combien de temps encore ? Il pensait s'en être sorti mais lorsqu'il vint regarder derrière lui, le rouquin ne remarqua rien d'être que cet immense géant de lumière qui venait le narguer de part son imposante aura.

« L’ultime combat approche Demigra, tu es prêt pour décider de l’avenir tout ce qui et a existé ? »


"Comprends-tu à quoi tu as à faire, Demigra ?!"

« Vous continuez de me sous-estimer... »


*Ils le font toujours. Ils le feront toujours. Ils le regretteront tous les jours !*


Est-ce qu'il était vraiment mis à mal ?! Quoi qu'il en soit, le dieu démon semblait presque furieux et, tandis que son niveau de puissance augmentait encore, celui-ci plaçait ses mains en avant pour générer une seconde barrière mais... quelque chose l'empêcha encore d’agir à sa guise. Les événements allaient vraiment à l'encontre de sa volonté mais alors qu'il se rendait compte que ce gigantesque condensé d'énergie s'approchait dangereusement de lui, ce que le démon vit aussi n'était nul autre que... Kaito Shan ?!

" Tu reconnais ça ?!"

Forcément, ce mauvais farceur n'avait pas tardé à prendre les mesures nécessaires pour sceller le démon. Ce qui devait arriver arriva et l'expression du Malin semblait se figer alors qu'il reconnaissait ses gestes. Comment aurait-il pu les oublier après-tout ? Même après avoir été emprisonné aussi longtemps, ce monstre aussi ignoble que fou n'aurait jamais pu oublier ce sortilège qui a scellé son destin à tout jamais.

« Non ! Mais c'est impossible ! »


"Retourne dans ta prison !"

« NOOOOOOON ! »


Le symbole rajouté n'a fait qu'augmenter les effets de ce terrible sort. Emprisonné, pieds et mains liés par la forces des cercles de lumières, le sorcier maléfique semblait clairement à cours de moyens mais dès lors que Zamasu s'est de nouveau manifesté en lançant son attaque, les doutes se sont confirmé : il était fait. La foudre du dieu fantomatique s'était abattue de plein fouet sur le diable, lui arrachant ainsi un horrible cri de douleur, un râle d'agonie qui s’ensuivit d'un rire. Ce pauvre bouge, continuait-il de perdre la raison alors même qu'il se faisait emporter dans l'immensité du néant ? Quoi qu'il en soit, il n'était plus là pour répondre à tout ça... c'est ce que vous auriez préféré, n'est-ce pas ?
Spoiler:
 
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 209
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockDim 5 Avr 2020 - 12:31
De sa détermination sans faille, de sa folie combattive et de son odieux manque de respect, Kaito était parvenu à atteindre le nouveau maître du temps en brisant l’élan combattif de Zamasu. Cependant, un pseudo karma digne des plus enchanteurs récits vint corriger l’audace du disciple de Chronoa : Son bras avait été victime des affres d’une confrontation précipitée. Car les lances défensives du diable étaient alors toujours en place et s’étaient empressées de mettre un arrêt net à l’attaque du jeune Kaioshin du temps. L’immortel ne pouvait qu’appréhender la stupidité de son habituel rival, cet imbécile de saiyan était totalement hors compétition. Malgré tout, il remplissait le rôle de chaire à canon, sa maladroite tentative avait laissé le champ ouvert au justicier pour frapper, une ouverture parfaite pour mettre au clair son évidente supériorité. Ainsi, le rouquin fut envoyé au sol par une puissante magie d’altération, écrasé par une force qu’il était forcé de reconnaître impressionnante. Satisfait de sa première attaque, le fusionné fit alors apparaitre des dizaines de blocs de Katchins, ces derniers ratant de peu le diable qui avait usé de ses portails pour fuir. Dans toute sa précision, Zamasu avait évidemment fait le nécessaire pour qu’aucun cube ne vienne détruire la crypte du temps. Il aurait été bien dommage de voir ce temple primordial disparaitre par le hasard d’une technique lancée sans précaution.

Quoi qu’il en soit, Demigra et la crypte étaient encore en état. Le démon à la charge du bon déroulement du temps vint apparaitre face à l’immortel et son pitoyable collègue saiyan, remarquant que ces derniers le sous estimait. Qu’il était bête, ce crétin aux cheveux de feu était aussi laid qu’insignifiant, incapable de prendre note de l’incommensurable pouvoir donc disposait la divine fusion qui lui faisait face. Le magicien enrageait, augmentant encore son niveau d’énergie, atteignant un stade encore jamais atteint qui fit alors trembler le sol. L’espace environnant entier semblait se déformer sous les pieds du malin qui brisait non seulement l’écoulement du temps, mais également la stabilité de la matière elle-même. Brave, Zamasu fit un net pas en avant malgré les balafres ignobles de puissance en provenance de Demigra.

« Quel idiot ! Il va tout détruire ! »

Kaito prit alors les devants, sans doute moins impressionné ou moins conscient de ce qu’il affrontait que l’immortel. De quelques gestes rapides et clairs, le favori de Chronoa invoqua un large sceau ayant pour unique but de faire retourner dans sa prison l’usurpateur roux. Enchainé, Demigra se retrouvait impuissant, victime du courroux du chevalier de lumière qui vint abattre son courroux par le biais de puissants éclairs. Puis, dans un rire douloureux, la victime du sort disparu totalement. Le combattant aux cheveux d’argent n’en revenait pas, c’était donc si simple de défaire pareil monstre ? Un simple sortilège de Dieu du temps incanté en quelques secondes avait de tels pouvoirs ? Le silence revenait alors au sein de la plateforme sur laquelle reposait la crypte. Le monument flottait toujours dans le vide stellaire, mais plus personne ne s’y affrontait. Surpris, Zamasu détourna son attention vers Kaito. Comment se saiyan avait été en mesure de sceller un être tel que Demigra avec sa si basse puissance ?

« Je dois admettre que je suis impressionné. Ton niveau ne laissait pas entendre que tu serais capable d’une telle prouesse. »

Poiko jaillit alors du temple, ce dernier avait sans doute remarqué que la présence du démon supérieur n’était plus. Il rejoignit le duo avec une certaine hâte, ne dissimulant pas sa joie.

« Kaito ! Tu as réussi ! »

(Du coup, ignore la première interaction des Kaioshins de l’univers 7 du post précédent, Kaito)
Déclarait l’apprenti avec une grande joie. Aussitôt d’ailleurs vinrent les curieux êtres divins happées de leur dimension originale. Le colosse du sud fut le premier à prendre la parole.

« Excusez-nous, pourrions-nous avoir des explications sur ce qu’il se passe ici ? »

Evidement, la Kaioshin de l’ouest restait davantage en retrait en partie par la surprise d’observer de plus près son fils. Qu’importe qu’il soit d’une autre dimension, il semblait avoir été en mesure de mettre un terme à la menace d’un puissance démon. Il portait également la tunique de Dieu supérieur du temps et des potalas de la même affiliation, il n’y avait aucun doute sur l’emploi qu’il occupait dans la société divine. Lyla scrutait alors son petit avec une certaine satisfaction qu’elle ne pouvait pas entièrement dissimuler. C’était la première fois qu’elle voyait son fils et le découvrait en train de vaincre un incroyable monstre, quelle entrée en scène !

Zamasu zieutait ces deux nouveaux venus, comprenant qu’ils provenaient de la dimension alternative causée par les ravages de Demigra. Néanmoins et contrairement à beaucoup d’autres dieux, il respectait ces représentant de l’univers 7 qui eurent le courage de combattre Majin Buu jusqu’au bout. Il les salua donc cordialement.

« Salutations. Vous avez été témoins d’une action contre un démon capable d’affecter différentes temporalités. Vous êtes sur la liste de ses victimes, mais désormais, il semble vaincu. »



« Mh, je n’avais pas conscience de l’existence d’un tel monstre, il dégageait une forte énergie combinant la lumière et les ténèbres. »


La gardienne de l’ouest scruta chacun des personnages avec attention.

grosse image:
 


« C’est une drôle de situation, mais je vous remercie. Vous êtes donc tous membres de la patrouille temporelle ? »

Lyla avait bien évidement conscience de l’existence de cette organisation, elle connaissait d’ailleurs Chronoa personnellement. Poiko fut le premier à prendre la parole avec un entrain non dissimulé.

« Je suis Poiko, apprenti Kaioshin du temps et voici mon maître Kaito, le Toki Kaioshin. »

Déclarait l’élève en s’inclinant rapidement.

« Kaito… »


Puis, le plus grand des invités vint attirer l’attention de tous vers Zamasu.

« Et qui est-ce donc ? Tu dégages une immense puissance. »

Kaito avait lui-même l’occasion de répondre.

Puis, alors qu’un rire collectif pourrait clore ce sujet, une voix vint briser l’illusion de victoire qui affectait le groupe. En effet, la voix terrible du diable heurta la conscience de tous, ce dernier vantant sa belle comédie. Un coup de théatre digne des pires tragédies, car aussitôt son message de désespoir fut passé des milliers de portails de tailles modestes furent ouverts. Cette cacophonie magique vint libérer une horde de créations robotiques clones ; l’armée des mille guerriers de métal était invoquée. Les protagonistes prirent une position circulaire, Poiko, Zamasu, Lyla, Colossus, Kaito contre une infinité de combattants à l’endurance éternelle.

« Tss… Ce misérable n’est absolument pas scellé ! Kaito, tu es aussi inutile que stupide ! »

« Ils sont partout ! »

« Impossible de calculer leur puissance ! »

Rapidement, les milliers de Cooler vinrent foncer sur l’équipe qui fut divisée dans un nuage mécanique. Zamasu fut donc emporté dans un flot d’attaque minables, mais entravantes. Submergé par les adversaires, l’immortel fit exploser son énergie, repoussant en partie ses assaillants. Il dégaina ensuite deux immenses épées d’énergie de 3 mètres chacune. A l’aide de ses lames, il découpa ses opposants en masse, anéantissant une centaine d’automates en une minute à peine. Lorsqu’il eu finit sa danse macabre, le fusionné profita de quelques secondes de répit, remarquant alors le Kaioshin du sud s’approcher de lui. Cependant, ce dernier était enveloppé d’une émanation sombre qui n’était pas sans rappeler celle du malin.

« Je te déconseille d’approcher ! »


Hurlait Zamasu à l’encontre du manipulé qui, tel un zombie, poursuivait son approche.

« Ts… »

En faisant disparaitre ses lames, le justicier fit un brusque et instantané mouvement en avant, traversant sans difficulté l’imposant Shinjin.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Aussitôt, le représentant de la galaxie sud s’écroula au sol, évanoui et blessé sur plusieurs points non vitaux. Le fusionné vint alors jeter un bref regard à ce dernier.

« Tu as de la chance d’avoir le courage et le tact d’un véritable dieu. »

Le combat avait été éclair, Zamasu possédait un niveau si élevé qu’aucun divin conventionnel n’était en mesure de représenter une menace pour sa personne. Mais ce court temps mort dans la bataille l’opposant aux guerriers de métal était déjà terminé. Une nouvelle horde de centaines de Cooler vint s’heurter à lui dans un chaos total. Cette masse était massive mais doté d’une force individuelle faible. Ainsi, l’être de lumière se téléporta plusieurs mètres en arrière contre le sol, laissant la meute du big gate star se masser face à lui.

« Pitoyable. »

Mains jointes, l’immortel tira une gigantesque vague déferlante qui pulvérisa des centaines de robots, lui offrant de nouveau le champ libre. D’ailleurs, dans le sillage de ce rayon destructeur se trouvait plusieurs portails qui vinrent être également désintégrés. C’était une fantastique nouvelle, Zamasu s’assurait ainsi d’être tranquille pendant un bon moment et de laisser les portails restant à ses coéquipiers. Scrutant les horizons, le fusionné cherchait sa prochaine cible quand il vit le démon roux jaillir partiellement d’un portail, Demigra fixait Kaito et lui lança plusieurs projectiles sombres. Aussitôt, le justicier se transposa sur la position de ce satané diable pour lui attraper le bras tendu, maintenant une solide emprise le privant de toute possibilité de fuite.










« Tu pensais pouvoir t’échapper ? »

De sa force herculéenne, le Kaioshin suprême tira son adversaire hors de son portail pour l’envoyer valdinguer dans les airs afin de lancer la mêlée qu’il attendait tant. Bras armés, Zamasu se lança dans un fougasse affrontement avec le nouveau maître du temps, les deux éminentes puissances s’échangèrent de nombreuses frappes à la force dévastatrice. Malheureusement, la magie incroyable et le Ki supérieur de Demigra lui donnait progressivement raison. L’invincible ne faisait pas le poids contre un tel potentiel et ne comptait que sur ses capacités de régénération pour tenir le coup. En effet, le magicien portait bien son nom de « malin », usant de freezer ponctuels pendant ses contre offensives, d’entraves maléfiques et de sauts temporels à la manière de Hit. Ces quelques sortilèges rendaient le duel infernal pour le sauveur de l’univers.


Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Ngh ! »


Intérieurement, l’esprit de Zamasu était victime d’un total tourment. Malgré ses pouvoirs infinis et surprenantes, il était inférieur aux méthodes de son adversaire. Comment ce mauvais bougre avait atteint une telle force ? Le temps avait-il un si grand impact sur ses capacités ? De toute sa vie, jamais l’apprenti de Gowasu n’avait autant été mis en déroute dans ses ambitions de domination protectrice. C’était le désespoir qui s’abattait sur son rêve de monde purifié, une situation qui ne lui plaisait guère. Car il se rendait compte qu’il avait peut-être lutté en vain pour un idéal fantoche. Une histoire calculée à l’avance par le diable en personne qui se jouait depuis le départ de ses rivaux pour mieux savourer cet instant précis. Comment un être aussi vil pouvait exister ? Les questions s’enchainaient sans réponse, déconcentrant d’avantage le Kaioshin perdant de cette mêlée. Finalement, il fut d’ailleurs projeté contre le granit du sol par l’explosion d’un kikoha chargé.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Demigra_in

Que ce satané monstre devait rire, lui qui devait se savoir supérieur au génocidaire de mortels avant même le début du match. Zamasu n’en était pas amusé, se redressant avec une certaine difficulté : Malgré son immortalité, il ressentait encore la douleur et se voyait soumis à des dommages conséquents. Sa tenue n’était d’ailleurs plus qu’un ensemble de lambeaux tenant miraculeusement ensembles. Fixant le malin avec une terrible colère, le combattant aux cheveux d’argent déchira sa tenue au vent, affichant son corps olympien, mais aussi les évidents dommages qu’il s’était vu infligé pendant la mêlé. Heureusement, les blessures graves qu’avait subi l’être divin vinrent disparaitre en quelques instants.

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

« Je ne peux pas être vaincu par un insecte comme toi ! »

Zamasu fit un pas en avant d’une démarche déambulatoire que l’on pourrait qualifier d’inhumaine. Puis il baissa la tête en silence pendant quelques instants, accumulant sa rage dans pour ensuite la libérer dans une terrible explosion d’énergie.

Grosse image:
 


« RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAGH… ! »

L’énergie émise par l’immortel devint incroyable, un immense manteau de Ki recouvrait son corps à mesure que celui-ci se gonflait, écrasé par la pression de sa propre puissance. Cette colossale quantité de force faisait froid dans le dos et démontrait bien à quel point les capacités du Kaioshin fusionné sont folles. A première vue, l’on pourrait facilement dire que Zamasu venait de multiplier ses capacités… par 1000 ! Un compteur absolument improbable, pourtant, la puissance qu’il émettait produisait bien ce terrifiant constat. Et a mesure que cette force augmentait encore et encore, l’attention de tous serait fatalement portée sur ce vacarme… Au moins celle de Poiko. Le jeune apprenti était sans doute en train de lutter contre les hordes de guerriers de métal auprès de son maître et ne manqua pas d’analyser cet étrange événement.

« C’est l’énergie de Zamasu ! Elle est énorme ! »

S’extasia l’élève aux premiers abords avant de remarquer qu’un flux d’énergie important se dégageait de son corps. En fait, le jeune représentant de la race divine nota qu’une grande partie de la puissance dégager par l’immortel s’échappait de son corps. C’était inquiétant : Zamasu était effectivement capable de produire autant de Ki qu’il le voulait, mais son enveloppe corporelle ne parvenait pas à accumuler une telle énergie. Cela expliquer l’immense aura accompagnant son cri de rage.

« Kaito-san… Son corps ne tient pas, pourquoi ne s’en rend t-il pas compte ? »



« AHHHHHHHHHHHHHHH ...!!! »

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Unknown

Malgré le gâchis énorme d’énergie qu’il entreprenait, le fusionné tendit alors ses bras vers le ciel, libérant puissance qu’il avait accumulé ces dernières secondes, faisant trembler le sol tout en illuminant la surface de combat. Bien que ça en avait l’air, Zamasu ne faisait pas qu’une simple libération de Ki, il lançait un sort restauration forcé sur l’ensemble de la zone de combat. Ainsi, un halo de lumière vint englober la plateforme spatiale et ses environs, aveuglant chacun des protagonistes. Par l’effet de sa magie, le Kaioshin fit fermer l’ensemble des portails tout en prenant partiellement le contrôle du continuum espace-temps avec sa propre énergie. En d’autres termes, il tentait de dominer cette dimension, celle ou Demigra avait obtenu ses fantastiques pouvoirs. Ce plan permettrait au justicier d’empêcher la fuite du malin dans une autre dimension comme il venait de le faire avec la faille temporelle, il était bloqué ici, avec uniquement les ressources de cette temporalité. Il perdait en somme une énorme partie de ses capacités, tout en perdant le loisir de fuir.

La lueur incandescente disparue alors, affichant un champ de bataille vidé de tout démon du froid ou portail. Zamasu réapparaissait transpirant, visiblement fatigué. Il semblerait que même super shenron ne soit pas en mesure de régénérer autant de Ki instantanément. Quant au malin… Si tout s’était déroulé comme prévu, il perdrait environ 80% de sa puissance, restant incroyablement puissant, mais incapable de se déplacer entre les dimensions. Le fusionné fixait maintenant son adversaire avec une fugace détermination.

« Haa… Haaaa… »

Le Kaioshin avait le souffle lourd, une très rare chose pour un être sensé être infatigable, cela laissait une nette ouverture pour un Demigra certainement au sommet de sa colère.



En ligne
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 ClockLun 6 Avr 2020 - 13:00
Demigra n'était clairement pas quelqu'un à prendre à la légère... Ce démon était dangereux, autant pour l'avenir du temps que pour tout ce qui existe. Cependant, il n'était pas tombé sur la bonne personne ! En effet, Kaito était loin d'être quelqu'un de "normal" qu'il pouvait impressionner comme cela... Loin de lui l'envie d'abandonner, il était même prêt à retourner au combat sans la moindre hésitation pour tenir tête au roux. Cette fougue, il la devait à sa détermination sans failles, trouvant grâce à ses amis la force de ce relevé et cela, sans le moindre arrêt... Il était impensable pour lui de lâcher ce foutu majin qui avait déjà causé tant de soucis dans l'espace-temps. Cette simple idée ne devait même pas effleurer l'esprit du Dieu guerrier. Il devait l'arrêter... Coûte que coûte, peu importe ce qui allait arriver à sa personne. L'avenir en dépendait. Il devait impérativement arrêter son rival démoniaque ! De ce fait, pousser par cette ambition, il combattait l'être des ténèbres de toute sa foi, de toutes ses forces, de toute sa volonté...

Malgré la concluante action de priver le démon de ses alliés obscurs, cela ne semblait pas l'inquiéter plus que cela. Pire encore, il prenait cette nouvelle à la rigolade... De quoi agacer le Saiyan. Mais bon, il y avait déjà bien à faire avec ses capacités. S'il en invoquait d'autres, le guerrier du temps se mettrait une fois de plus sur son chemin pour arrêter ses allers et retour sans fin ! Néanmoins, il était impératif pour lui de stopper son adversaire... C'était le premier but de ce combat. Les invocations n'étaient que du supplément ! Et en plus, malgré l'utilisation du pouvoir de scellage sur la crypte, le bougre trouvait encore le moyen d'en rire ! Il était déroutant... En tout cas, maintenant, il ne risquait plus de partir à droite à gauche avec le temple du temps. C'était probablement la meilleure nouvelle de cette aventure... De toute façon, avec le temps qui se désagrégeait, le maître du temps avait déjà beaucoup à faire... Comme stabilisait le flux avec sa propre énergie. Enfin, l'énergie qu'il avait empruntée à ses amis et aux êtres vivants de toutes temporalités !

Au moins, le justicier de lumière pouvait tenir le coup un instant le temps que le guerrier temporel se mette à utiliser sa puissance ! Néanmoins, les défenses du malin se faisaient bien présentes, il devait en prendre compte... Usant à chaque reprise de ses nouvelles facultés, il apprenait de ce pouvoir incroyable dont il était l'heureux propriétaire. Comme pour Kakarotto lors de sa première transformation en Super Saiyan God, il ne maîtrisait pas encore parfaitement cet incroyable flux d'énergie qui le dominait. Résultat, il venait de se faire avoir par un des piques de lumière. Loin de dérouter le guerrier qui ne connaissait que trop bien la douleur, tant il s'y était habitué grâce au Kaïô-ken, il utilisait une violente bourrasque d'énergie pour dégager l'ensemble de la défense magique du malin, s'offrant ainsi une magnifique ouverture ! Il était encore tôt pour crier victoire, mais cela ouvrait une fois de plus la possibilité à d'autres actions qui seraient dangereuses pour l'ennemi public.

Et cette ouverture, le Dieu vert en avait bien profité ! Dégageant Kaito par la même occasion, il venait d'écraser le monstre sous un amas de cubes de Katshins, utilisant ensuite ses pouvoirs compresser l'adversaire du temps au sol avec une gravité oppressante ! Parfait ! Seulement... C'était loin d'être aussi simple. "Zamasu ! Il prend la fuite !" Oh oui, le Dieu du temps avait une très bonne visibilité de là où il se trouvait ! En tout cas, suffisante pour profiter d'un point de vue bénéfique à l'équipe des deux guerriers de lumière. C'était le moment ! L'ancien apprenti de Gowasu occupant l'ancien sbire de Mechikabura, le disciple nouvellement proclamé de Chronoa utilisait un sort que ce monstre ne connaissait que trop bien ! Cette fois, toujours avec ses petits tours et en utilisant la tromperie à son avantage, il bloquait le rouquin dans des cercles de lumière. Une nouvelle occasion pour l'allié du Dieu rouge d'attaquer sa cible immobile !

Quelque chose n'allait pas... Le franc succès de l'action combiné des deux rivaux avait pourtant arraché une douleur énorme des boyaux de ce manipulateur ! Et pourtant, il avait disparu ?! *Qu'est-ce que ?...* Ce n'était pas du tout ce qu'il avait fait ! C'était problématique... Cela n'annonçait rien de bon en tout cas. Chronoa elle-même n'en revenait pas ! Ce n'était pas le but de la manœuvre ! En tout cas, le calme était revenu... Mais... C'était dérangeant... La Déesse du temps ne pouvait pas avoir commis d'erreur sur ce point, encore moins alors qu'elle gérait elle-même la magie de son apprenti ! Ses mouvements, cela venait d'elle ! "Non... Ce n'est pas..." Poiko arrivait également, félicitant le faux mérite du Dieu rougeoyant. Qu'est-ce que tout cela voulait dire ?! Il y avait un sacré problème dans cette scène ! L'air légèrement tracassé, il s'apprêtait une nouvelle fois à parler alors que, sous ses yeux, apparaissait sa mère... Avec le Kaîö-Shin du Sud de l'Univers 7.

Cette simple vision venait de couper l'élan du guerrier. Heureusement, il reprenait rapidement ses pensées, essayant surtout de ne pas dramatiser... Il devait réfléchir calmement, laissant la conversation entre Zamasu, Poiko, Lyla et Colossus se faire. Pour le moment, il n'y avait pas besoin de prendre la parole. Mais son regard sérieux devrait faire tact à son suppléant... Celui-ci le connaissait bien maintenant. Le Dieu bleu, d'un simple regard, comprenait parfaitement les pensées de son mentor. Il devait rester prudent... Rien ne pouvait finir aussi facilement, et surtout pas avec une telle aisance ! Avec cette pensée, la stratégie devait suivre... Que faire dans le cas où le malin serait encore en jeu, prêt à faire la moindre action contre le groupe des Dieux ici présents ? Bon... Il fallait tout de même répondre au maître de la galaxie sud. "Il s'agit de Zamasu. C'est le Kaïô-Shin de l'Univers 10. Mon cher, ce qui est fort chez lui, c'est surtout son..." Et voilà ! Une nouvelle action venait d'arrivée !

La voix du démon résonnait, offrant une sueur froide au protecteur du temps. Il s'en doutait... Mais apparemment, il avait vraiment été renvoyé dans la fissure du temps ? Impossible, Chronoa avait entièrement dicté le sort de son élève pour s'assurer un franc succès dans la manœuvre ! Autour d'eux, des milliers de portails venaient de s'ouvrir, laissant cette fois arrivé doucement une armée bien connue de la patrouille du temps... Une armée robotique à la pointe de la technologie. Les Metal Cooler's sont dans la place ! Serrant les dents, il ne fallait qu'un instant au fils de Lyla pour jeter un œil à son suppléant. Se mettant à ses côtés, les deux divins du temps venaient de faire usage d'un Freeze massif. Dès lors, sur sa propre personne et grâce aux conseils prodigués de la déesse rose, il utilisait un Reversia à moindre mesure sur son être... La blessure de son bras partant, il était de nouveau fin prêt pour arrêter cette légion de l'enfer.

"Retourne à la crypte ! Maintenant !"

D'un mouvement de tête, le suppléant de Kaito repartait illico au temple temporel, rejoignant la sécurité de ses quatre murs... Si lui périssait, son apprenti devait survivre pour la bonne continuité des choses ! Hors de question de laisser ce monstre prendre ce pour quoi Chronoa c'était autant battue toute sa vie ! Après les insultes proférées par son partenaire, il était temps de rapidement se mettre à l'ouvrage. Les deux divins se sont d'ailleurs faits corrompre ! Comment était-ce possible ?! Les Dieux ne sont normalement pas influençables par la magie noire ! C'était justement pour cela que les démons ne pouvaient pas reprendre la surface aussi facilement ! Heureusement, l'allié vert du Saiyan avait juste mis hors d'état de nuire le divin du sud... Autant faire de même. Tout en usant d'un Freeze sur sa génitrice et les Cooler's, il s'apprêtait à terminer sa véritable mère. "Bonne nuit, mère..." De sa main gauche, il utilisait cette purification luminescente, dégageant toutes obscurités du corps de la Déesse. Celle-ci tombait au sol, inconsciente.

Après cela, il s'occupait en un éclair de la légion de Cooler. Par chance, comparés à Demigra, ses derniers n'avaient aucune emprise sur le temps. Il était donc facile pour le Dieu rouge de s'occuper d'eux en une bonne fraction de seconde hors de l'emprise que lui-même avait sur l'écoulement de ce flux. Ainsi, dans la nuque des Metal Cooler's, plusieurs piques venaient les transpercer en masse, les détruisant pour de bons. Merci, magie de création ! Le temps reprenant, il allait laisser l'occasion à son collègue de briller, utilisant une incroyable puissance pour tirer l'être de vice vers lui, hors de sa fausse prison ! Mais cette substance violette alors ? Qu'en avait-il fait ? Eh bien, le Dieu du temps l'avait extraite rapidement en utilisant une nouvelle fois cette purification divine... Ceci avait suffi à purifier le corps de son partenaire, lui ôtant par la même occasion cette malédiction détestable. Il était prêt à reprendre du service ! Rapide, et efficace ! Malheureusement, sa propre force ne serait pas suffisante pour lui... Il devait réfléchir avec son maître...

Malgré son immortalité, il semblait tout de même être dans une incroyable difficulté face à son adversaire démoniaque... Il n'allait pas pouvoir tenir encore longtemps comme ça ! Le Dieu devait rapidement trouver un moyen de mettre un terme à tout cela ! Mais comment ?... Il n'avait pas la force nécessaire... Il était le plus faible du groupe, malgré ce pouvoir incroyable dont il débordait... Seulement, la plupart de cette énergie partait dans les brèches du temps pour maintenir le flux proprement ! Soudain, quelque chose venait l'arracher à ses pensées. Le pouvoir de son rival augmentait de manière incroyable ! Il... Il était tout simplement impossible d'atteindre une telle force ! Encore une fois, les pensées de son disciple venaient rejoindre ceux de son mentor. *Son corps va tenir... Il doit préparer quelque chose, ne t'en fais pas. Concentres-toi sur le reste !* Oui... Il devait tenir !... Il devait tenir jusqu'à la révélation du Dieu du temps ! Un plan... Il lui fallait un plan !

"C'est ça !"

Dès lors, une incroyable lumière venait envelopper la surface de combat, offrant un flash qui éblouissait le guerrier. Ce dernier ne voyant plus rien, il sentait néanmoins le miasme obscur s'amenuir de manière drastique... Tout semblait se calmer d'une façon des plus déplorables pour le démon roux ! Enfin une occasion ! Après cela, la vision revenant, il voyait toute la zone clair, nettoyé de tout vice... Sauf du rival temporel du maître des lieux. Il n'avait plus cette titanesque puissance dont il disposait... C'était l'occasion ! *Rejoins-moi ! Il a besoin de soin !* Mais à qui était destinée cette pensée ? Eh bien, vous allez très vite le découvrir ! En attendant d'avoir la bonne opportunité, le guerrier rouge pouvait profiter de l'ouverture offerte par son compagnon, utilisant une nouvelle fois la magie sur le monstre rouquin. Ce dernier devait se sentir lourd ! Eh bien, pas que... Car cette fois, il entendait également un hurlement constant dans son esprit, perturbant très certainement sa concentration si ce dernier voulait faire de la magie...

Pendant ce court laps de temps, Poiko en avait profité pour se téléportait auprès de Zamasu, apposant ses mains sur son dos pour régénérer de ses pouvoirs divins l'être fusionné... Il avait dû utiliser toute sa force, car ce dernier avait usé d'une très grande partie des limites de son propre pouvoir corporelle ! Au moins, l'invincible pouvait désormais faire le reste concernant sa remise en forme... Suffisamment de temps pour laisser l'opportunité au disciple du Dieu rouge pour repartir à la crypte. Un soin rapide mais efficace, dans un laps de temps nécessaire ! Une fois fait, Kaito retournait auprès de son partenaire vert, murmurant juste assez à ses oreilles. "Je sais quoi faire. J'ai besoin que tu le retiennes un peu... Je vais utiliser le pouvoir ultime du temps ! Mais j'ai besoin de le charger ! Tu peux faire ça ?" Cette fois, il était temps d'en finir... Tout allait se jouer sur la réussite de ce fameux pouvoir ultime des Tôki no Kaïô-Shin's... Il s'était directement mis à commencer ses gestes ! Courage, Zamasu ! C'est la dernière ligne droite !
Contenu sponsorisé

Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]   Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu] - Page 2 Clock
 
Ceux qui rédigeront l'histoire [PV : Kaito, Drichi, Zamasu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-