Le Deal du moment : -40%
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
Voir le deal
179.99 €

Partagez
 

 Le début d'une ère nouvelle. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockVen 14 Fév 2020 - 10:21
Parmi les ténèbres, de nombreux guerriers se dressent. Dans cette génération, certains de ces êtres étaient de puissants combattants prêts à lutter corps et âmes contre l'avidité et la cruauté des démons. Au sein de la time patrol, ce n'était pas tant différent... Oui... Un groupe de guerriers ne souhaitant que la protection du temps et de tout ce que cela implique. Aujourd'hui, vous assistez à une nouvelle ère. L'apocalypse sera stoppée par cette nouvelle génération, avec aux commandes... Un nouveau Dieu du temps.

Ainsi un chapitre si termine, un autre commence. Toute histoire à un début... Et une fin. Mais était-ce vraiment fini ? N'était-ce pas simplement l'ouverture d'un nouveau tome ? Car si l'histoire de Chronoa prenait fin aujourd'hui, celui de Kaito Shan, son disciple, continuait de plus belle. Celui qui était autrefois un apprenti misérable, possédant juste une faculté physique suffisante, était aujourd'hui l'homme que sa maîtresse avait voulu qu'il soit. Il prendrait sur lui, avançant... Mais pas seul, non. Il avancerait avec ses camarades. Des guerriers et amis... Dans le groupe, certaines personnes se démarquent de par leurs incroyables hauts faits. Des combattants à l'essence même du temps. Ils étaient les patrouilleurs du temps... Rien ne fonctionnerait s'il n'y avait qu'un homme aux commandes. C'était une équipe. Une force entière qui devait faire front commun... Et cela, dans ses ténèbres, le Dieu du temps l'avait perdu de vu.

"Ka... Kaito ?! Boneco, tu as réussi !"

Sous les yeux du Dieu bleu se tenait son mentor. Kaito Shan, de nouveau éveillé grâce à l'aide de l'un des siens... Son disciple avait dû braver bien des souvenirs pour aidé son maître. Il pouvait être fier... Il avait remis sur pied le guerrier du temps. Celui-ci, bizarrement, se sentait très bien. En regardant son bras qui était il n'y a pas si longtemps carbonisé, il ne ressentait étrangement aucune gêne. Que s'était-il passé ? "Hmm..." En effet, une peau synthétique lui avait été mise. Il était comme... Neuf. Ne cherchant même pas à comprendre, il se levait, s'étirant pour prendre la parole rapidement. Il était sérieux... Très sérieux même. Il n'y avait pas de place pour l'humour à cet instant précis. "Kaito ? Tu devrais faire attention... Tu n'es pas encore totalement remis sur pied." "Et pourtant, c'est devant toi que je suis. Debout, sur mes pieds. Nous n'avons pas de temps à perdre, Poiko. Boneco et Scalio ? Venez avec moi." Après cela, il sortait de la salle.

"Kaito-sama ! Vous ne pouvez pas sortir maintenant ! Votre état !..."

L'infirmière qui essayait d'arrêter le Dieu du temps n'avait rien pu faire. Celui-ci avait posé son index devant la bouche de celle-ci. "Nous n'avons pas de temps à perdre. J'ai une annonce et des choses importantes à faire. Et si je faiblis... Je sais qu'on me rattrapera. Je ne suis pas seul." Disait-il, regardant du coin de l’œil son disciple. Reprenant sa course, il sortait rapidement de l'hôpital avec son groupe, Poiko le suivant également de très près. Le temps n'était plus à la plaisanterie. Conton-City allait devoir faire face à la vérité... Il ne comptait pas la caché. De ses mains placées devant lui au sein même de la place centrale, une grande lumière venait d'apparaître, attirant entièrement les regards des passants. Une grande estrade venait de faire son apparition avec un micro. De son émetteur, il s'apprêtait à parler aux agents de liaison.

"Connectez-moi aux hauts parleurs de la ville."

Suite à la réponse positive, il ne perdait pas plus de temps. Montant sur l'estrade avec son équipe, il s'approchait du micro, se raclant la gorge. Le peuple de Conton-City était aux aguets... Les nouvelles vont tomber. "Peuple de Conton-City ! Je suis Kaito Shan, le Toki no Kaïô-Shin. J'ai une annonce de la plus haute importance à vous faire." Le cœur tout de même lourd, il n'allait pas passé par quatre chemins. Il ne pouvait pas cacher la vérité. "En cette journée ensoleillée... Chronoa-sama, la Dame du temps, a perdu la vie." Il pouvait déjà entendre les lamentations des citoyens... Oui, la Déesse était aimée du peuple. Elle était un symbole de force et de courage. Personne n'avait autant d'admirateurs qu'elle au sein de la patrouille du temps. Certains fondaient en larmes, d'autres restaient stoïques face à une telle annonce.

"Alors je vais vous le demander... Est-elle morte pour rien ? Est-elle morte... Pour qu'on abandonne, qu'on lâche l'affaire ou qu'on baisse les bras ?" Ses paroles pleines de confiance, elle venait de remettre sur les rails ce train que Demigra avait dévié. "Notre Dame est partie... Mais nous, nous sommes toujours là ! Et c'est en ma qualité d'apprenti de cette dernière que désormais, je reprends le rôle de Dieu du temps régent !" Il ne perdrait plus espoir, désormais. Il se battrait... Il continuerait de lutter avec ses partenaires... La défaite n'était pas une finalité, c'était juste un moyen de se faire ralentir. Et il avait déjà suffisamment été ralenti. "Tout comme Poiko qui prend la place de Dieu du temps suppléant que j'avais, je vous confirme également la prise en charge d'une escouade spéciale créé pour les missions les plus délicates. Elle sera sous le nom d'Escouade Z et sera sous les ordres directs du nouveau commandant, Boneco."

Les citoyens ne devaient pas perdre espoir. Désormais, il fallait avancer. Et Kaito se devait d'être à la hauteur de la lourde tâche qu'est celle de Maître du temps. Après quelques secondes, histoire de laisser les combattants de la time patrol comprendre les informations, il reprenait. "J'annonce également qu'un grand mémorial sera ouvert en l'honneur de la Dame du temps, tombée héroïquement au combat. Je compte sur vous pour être présent le jour de la cérémonie d'ouverture. Nous avons perdu une bataille... Mais la guerre n'est pas perdue, elle !" Ainsi finissait le discours de Kaito Shan... La nouvelle génération prenait les devants, et il était grand temps de faire ça bien. D'être... À la hauteur de son rôle.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 856
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockVen 14 Fév 2020 - 22:53
Kaito s'était tu, ses lamentations avaient cessés, et je sentais à l'atmosphère que mes paroles avaient finalement touchés son coeur. Le Kaioshin s'était questionné, avait fini par trouver un semblant de réponse, et son état s'en trouvait grandement amélioré. Cette tristesse omniprésente commençait à s'évanouir, laissant de nouveau place à l'espoir dans le coeur du demi-dieu, dans son esprit. Il déposait délicatement le corps de la déesse au sol, honorant dans son geste gracieux le corps sans vie de la Dame du temps. Il s'était redressé, et tandis que nous disparaissions au même rythme que cet endroit dans lequel il avait trouvé refuge, laissant derrière lui les regrets qu'incarnait ce lieu, il me fit part de sa toute nouvelle détermination. J'acquiesçais simplement, lui accordant un sourire rassuré, avant de ne disparaître pour de bon.

La voix de Poiko résonna, la lumière de l'infirmerie m'éblouit un instant, avant que je n'ouvre totalement les yeux. J'étais de retour, et à mes côtés se tenait mon maître, finalement sortit de sa torpeur. Je dû prendre un peu de temps pour me redresser, cette expérience étrange m'ayant bien plus secoué que ce à quoi je m'attendais. Je parvins toutefois à m'asseoir sur le rebord de la table où reposait le dieu du temps, croisant le regard ambré du dieu bleu, dont l'éclat traduisait à lui seul sa joie. Je levais le pouce, esquissant un sourire péniblement tiré, de par les nombreuses visions difficiles que Kaito Shan avait partagé avec moi. Ce dernier ne tarda pas à se relever, visiblement bel et bien remis sur pieds, faisant un point rapide sur son état avant de nous inviter à le suivre. Sans dire un mot de plus, comprenant que sa flamme s'était définitivement rallumé, et qu'il n'avait besoin de personne pour convaincre son entourage de ses intentions, je posais les pieds au sol et rejoignis Scalio qui était resté en poste.

"J'en étais convaincu, tu as tenu parole et es resté à leurs côtés. Voilà sans aucun doute un comportement digne d'un combattant de ton rang. C'était une expérience très étrange, mais tu peux être certains qu'il ne se laissera plus aller de la sorte. Nous devrions le suivre, comme il nous l'a demandé, te comptant parmi nous qui plus est."

En effet, Kaito Shan avait pris soin de convier Scalio à se joindre à nous, prouvant par cette simple attention qu'il avait réalisé l'atout qu'il représentait. Accompagnant donc mon maître hors du lieu de soin, aux côtés du dieu bleu ainsi que mon camarade Saiyan, nous le suivions à la trace en l'observant remettre à leur place tous ceux qui estimaient qu'il se devait de prendre du repos. Sa détermination nouvelle était flagrante, et me rassurais grandement dans l'idée qu'il soit définitivement prêt à reprendre les rênes de la patrouille temporelle. Nous nous arrêtions quelques mètres derrière lui, tandis qu'il faisait apparaître le nécessaire pour communiquer le message qu'il souhaitait adresser à la cité du temps toute entière. De mon côté, je restais aux côtés du policier, me tenant plus droit que je ne l'avais jamais été. Le dieu du temps fini par annoncer la triste nouvelle, la disparition de Chronoa, tout en dévoilant un discours digne de son tout nouveau rôle, s'efforçant malgré tout à insuffler l'espoir dans le coeur des habitants et des patrouilleurs qui peuplaient la grande cité. Je commençais doucement à réaliser qu'une ère nouvelle commençait à voir le jour, puisque non seulement Conton-City disposait d'un nouveau dieu régent, mais que cette "graduation" ne venait pas seule. Poiko restait abasourdi en apprenant le rôle que Kaito venait de lui accorder, l'élevant en un simple instant à un tout autre rang que l'assistant qu'il était jusqu'alors. Si je lui accordais dans l'initiative un regard de félicitations, la seconde nouvelle me déstabilisa tout autant que le jeune dieu. Sans n'avoir rien demandé, voilà que je me retrouvais à la tête de cette toute nouvelle escouade "Z" qu'il venait d'annoncer, encaissant cette responsabilité sans n'y avoir été véritablement préparé.

"Bon sang... Alors c'est ainsi... Les temps ont véritablement changés."

Serais-je seulement capable d'assumer un telle responsabilité ? La question ne se posait pas, j'avais été nommé et il était de mon devoir de répondre à ces nouvelles exigences... Il était bien beau de faire la morale sur des questions de responsabilités, il fallait désormais que je m'y confronte à mon tour. Tandis que Kaito achevait son discours, laissant la cité en deuil se remettre peu à peu de ces nouvelles, n'ayant que peu de doutes concernant le fait que celle-ci y parvienne, je me tournais vers mon confrère qui devait avoir du mal à trouver ses marques alors qu'il débarquait à l'instant de ces grands changements.

"Et bien, il semble que je vais avoir plus besoin de ton expérience que je ne l'imaginais, Scalio. La guerre est définitivement à nos portes, ces décisions en sont la preuve. Nous ne devrions pas tarder à débuter notre préparation, je suis certains que Kaito Shan ne compte pas mener cette bataille sans n'avoir pu préparer au mieux ses troupes."

Ainsi j'attendais impatiemment la suite du programme, car de tous les combats que j'avais eu à préparer, aucun n'avait été d'une telle importance.
En ligne
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 308
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockSam 15 Fév 2020 - 17:08
Je dois les garder à vu d’œil au cas où....ça fait déjà trente minutes. Rien ne s'est produit, alors....Ce serait pas gênant que je pique un somme non...? Ça fait...longtemps, depuis la dernière fois que j'avais bien dormi...
Ces pensées occupaient mon esprit... On est concrètement en guerre, alors bon la dernière fois que j'étais vraiment dans cette situation c'était il y a.... 3 ans?.... Putain de Tsufuls, aucun de nous ne pouvait se reposer sans être sûr de ne pas se faire posséder par une de leurs armes biologiques.....Putain...d'enculés.......

-------- Deux heures et demie plus tard --------

...Je sens quelque chose me toucher! J'ai eu un flash du visage d'une amie du 5ème Bataillon de Sadal, Rhuba... Mais ce n'était plus elle!!! Pris de panique, j'ouvre soudainement mes yeux et brandi mon poing droit devant moi!!

"KYAAAAAAAA!!!"

?!!!

Un cri retentit dans le couloir, tout le monde s'était précipités pour me voir brandissant un poing sur l'infirmière.
J'haletais, mon cœur battait à toute allure!! Mais...ce n'était pas Rhuba devant moi...
Non, c'était juste une infirmière de l'hôpital! Je poussais un soupir de soulagement, je n'étais pas en danger, pas de tsufuls, non, tout allait bien... Je suis encore engourdi, et ptet pas assez reposé encore....Mais euh..

"Oh...Euh... Excusez-moi madame l'infirmière, je ne voulais pas vous faire peur............Mais que faisiez vous au juste?

- J-je voulais voir l'état de votre corps, je vous regardais, et je n'étais pas sûr si les cicatrices étaient....Bien cicatrisées....Oui."

Je crois qu'il y a une autre raison, mais je vais passer outre.

-"Mais dites-moi..."Scalio"? D'où vous viennent ces deux énormes cicatrices sur votre torse?

-Hmmm....Celle sur ma gauche....C'est le coup fatal qui m'a été porté pendant le jeu du Diable du Démon Demigra. Un autre survivant....m'a infligé un coup qui m'a fendu en deux....Quand je suis revenu à la vie....J'avais cette cicatrice...

-Oh je euh...Je suis désolée...

-Non, non ce n'est pas grave.

-Mais qu'en est-il de celle-là?

-Celle là c'est quand.....quand....????"

Qu'est-ce que?! Je ne l'ai jamais réalisé avant mais....d'où me vient cette cicatrice?! Elle est similaire à celle à ma gauche mais....Je suis sûr de n'avoir jamais été blessé là....Qu'est-ce que ça veut dire?!

"Je ne sais pas? Je n'ai jamais réalisé que j'avais une blessure ici qui a cicatrisé! Je...je ne comprends pas?"

Voyant ma confusion, l'infirmière voit que je commence un peu à perdre mon sang froid, elle change de sujet.

"Euh hum....Scalio-san, tenez!!"

Elle me tend un serviette et un débardeur blanc avec des sous-vêtements....Il y a un logo "TP" sur ce calçon? Je ne connais pas cette marque...

"Je sais très bien que vous ne vous êtes pas reposé proprement depuis un certain moment...Et je pense que prendre une douche pourrait vous faire du bien! Aussi bien pour vous que pour nous."

Hey hey vous êtes légèrement impolie madame.

-"De plus, euh, vous vous baladiez torse-nu depuis un moment, nous les infirmières ne savent plus où regarder!

-Merci, et vous pourriez me regarder dans les yeux, ça pourrait vous aider.*Soupir*.... Où sont les douches?"

Elle me pointe le chemin, un signe sur le mur désigne des vestiaires....Des vestiaires? Ok, allons-y....Elle a raison après tout: une bonne douche fera du bien à n'importe qui....

-------- Trente minutes plus tard --------


Je contemplais encore si je rasais la nouvelle barbe qui avait poussé ou non.... Mais honnêtement, j'étais venu prendre une douche et me décrasser un peu, pas me faire la toilette....Et j'ai maintenant l'occasion de voir que je me paye deux nouvelles cicatrices sur la tronche. Une en-dessous de mon œil droit, une sur mon front côté gauche....Aaaahhh....J'espère tomber sur une nana pour qui les cicatrices ne posent pas de problèmes, les mecs adorent l'idée d'avoir une cicatrice, les femmes, pas sûr....Whatever.

Je retourne auprès de Boneco, Poiko et le Kaito Shan, après avoir mis mes nouveaux sous-vêtements et le nouveau débardeur. J'ai gardé le pantalon déchiré de mon uniforme parce que j'avais rien d'autre. Et pour rien au monde je ne me séparerais de mes jambières, elles sont mes seuls souvenirs de Sadal.

Je me rend compte qu'ils ne sont toujours pas revenus parmi nous ces deux là... Ça et la dépouille de la petite a dû être transportée ailleurs...Je ne la connaissais pas, mais ça reste bien triste... Je repensais encore à mes camarades de Sadal, la scène d'un hôpital rempli de blessés et de morts me revenaient. Purée faut que j'arrête de penser à ça...

"Ka... Kaito ?! Boneco, tu as réussi !"

!!!

Je me retourne immédiatement, il semblerait que Boneco a enfin réussi sa tâche!!! Attaboy, Boneco!! Mais c'est Kaito qui se réveille en premier, il est même debout! Poiko essaye de l'empêcher de trop se mouvoir, mais Kaito le rassure immédiatement. Cependant, je fronce mes sourcils, je ne suis pas sûr d'apprécier ses airs, il a du culot de me donner des ordres à un mec qui n'est pas son subordonné! Mais avant de pouvoir lui dire ce que je pense, Boneco était réveillé aussi:

"J'en étais convaincu, tu as tenu parole et es resté à leurs côtés. Voilà sans aucun doute un comportement digne d'un combattant de ton rang. C'était une expérience très étrange, mais tu peux être certains qu'il ne se laissera plus aller de la sorte

-Tu me complimentes trop, je ne suis pas resté auprès d'eux pour EUX, mais pour toi. T'es un bon gars mec, ne te mets pas de côté. Et ouais, t'as bien intérêt, tu sais que ça fait à peu près 3 heures qu'on vous attend, hum? M'enfin bon.

-
Nous devrions le suivre, comme il nous l'a demandé, te comptant parmi nous qui plus est.

-*Soupir*....Allons-y, après-toi."

Ça m'énerve déjà, je devrais me réjouir du rétablissement d'un allié, mais je n'aime pas le fait qu'il puisse penser que je suis un subordonné, je suis un haut-gradé moi-même et pas de leur organisation, j'espère bien leur faire comprendre!

Nous sommes dehors, Boneco se tient devant moi, nan, il s'est rué vers Kaito. Moi, j'ai pris mon temps, je marchais vers la destination qui n'était pas loin de l'hôpital. Une estrade est apparue, élevant le Dieu, et des préparation viennent de se terminer: C'est l'heure du discours, je me tiens droit derrière Boneco, les bras croisés derrière moi, j'affiche ma dignité de Chef de Police, vu que nous avons des spectateurs déjà réunis devant Kaito.

"Peuple de Conton-City ! Je suis Kaito Shan, le Toki no Kaïô-Shin. J'ai une annonce de la plus haute importance à vous faire. En cette journée ensoleillée... Chronoa-sama, la Dame du temps, a perdu la vie."

Le bruit des habitants "Conton-City" se fait retentir, une grande inquiétude ainsi que beaucoup de peine sont partagés à travers tout ce monde, ce sont ces sentiments qui sont retransmit à travers ce bruit. Cette dame Chronoa devait être aimée, sa perte a donc encore plus de poids.

"Alors je vais vous le demander... Est-elle morte pour rien ? Est-elle morte... Pour qu'on abandonne, qu'on lâche l'affaire ou qu'on baisse les bras ?"

Je chuchote à Boneco:

"Woah woah woah, est-ce qu'il est au moins au courant que les détails de la mort de cette Chronoa n'ont sans doute pas été transmis?! Ça va pas porter à confusion ça?!"


Mais il ne me répond pas, il doit être prit dans le discours de son maître. Tch.

"Notre Dame est partie... Mais nous, nous sommes toujours là ! Et c'est en ma qualité d'apprenti de cette dernière que désormais, je reprends le rôle de Dieu du temps régent ! Tout comme Poiko qui prend la place de Dieu du temps suppléant que j'avais, je vous confirme également la prise en charge d'une escouade spéciale créé pour les missions les plus délicates."

Oh?

"Bon sang... Alors c'est ainsi... Les temps ont véritablement changés."

Je savais ce qu'il voulait dire, mais je préfère éviter de lui dire que ce sont le genre de mesures à prévoir dans ce genre de situations. Mais la suite est notamment plus intéressante.
Le début d'une ère nouvelle. [PV] Escoua10


Eh beh, Boneco monte les échelles sous mes yeux. Ça me rappelle quand j'ai été moi-même désigné comme leader d'escouade. Sauf que c'était beaucoup moins important de mon côté. J'applaudis alors.

-"Félicitations.

-Et bien, il semble que je vais avoir plus besoin de ton expérience que je ne l'imaginais, Scalio. La guerre est définitivement à nos portes, ces décisions en sont la preuve. Nous ne devrions pas tarder à débuter notre préparation, je suis certains que Kaito Shan ne compte pas mener cette bataille sans n'avoir pu préparer au mieux ses troupes.

-Tu pourras bénéficier de toute ma coopération, du moment que tu te rappelles que je ne suis aucunement un de vos subordonnés à toi ou Kaito et que je suis moi-même un haut-gradé de la Police. J'ai promis ma coopération cependant, et je t'aimes bien alors je vais te laisser le bénéfice du doute."

Depuis quand je me permets de parler avec autant d’ego? Je suis absolument certain que j'ai changé....sans doute depuis que je suis devenu un Super-Saiyan...Putain, je suis même le premier Super-Saiyan de mon univers, hein....Faut que je me dégonfle un peu...

"Bon, je propose qu'on arrête de perdre plus de temps, tu voulais me montrer où on allait s’entraîner non?"

Il était temps de faire bouger les choses.


[HRP: Je vais devoir freiner sur les dessins, mon matériel commence à largement s'épuiser, et je ne peux pas les remplacer avant un moment! Je ferais des trucs au crayon de papier, mais ce sera pas plus que ça ^^]
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockDim 16 Fév 2020 - 2:02
Une fois de nouveau sur ses jambes, le Dieu du temps ne perdait pas plus de temps. Il devait rapidement agir pour prévenir la population de la mort de la Déesse du temps... Le temps comptait pour une fois. Il devait prendre les mesures nécessaires au travail qui l'attendait. Lui-même, il n'avait pas encore tous les rudiments pour parfaitement prendre en main son rôle de Kaïô-Shin régent. Ce travail allait lui demander énormément d'apprentissage... Un apprentissage qu'il allait devoir faire en toute hâte. Mais comment pourrait-il faire ? Dans son esprit, il se posait encore plus de questions qu'au départ.

Il devait trouver une solution, et vite... Il devait tout de suite prendre en main la suite des opérations. En tout premier lieu, il devait organiser un mémorial pour Chronoa. Cette dernière devait avoir les hommages dignes qu'elle méritée. La Déesse était partie... Elle est morte, comme elle est à vécu... En se sacrifiant pour les autres. Cette Dame avait tout le mérite de cette survie. Sans elle... Kaito serait probablement dans l'au-delà à l'heure qu'il est. Et l'heure n'était plus à la prise de décision mais à l'action. Ce qui suivait après son discours, c'était tout simplement la recherche du temps nécessaire à la préparation du mémorial.

Ainsi, son discours venait de prendre fin. Il allait de suite organiser la cérémonie pour sa maîtresse partie bien trop tôt à son propre goût. "Je ne vous remercierai jamais assez, combattants, pour ce que vous faites pour nous... Et en sachant cela, Chronoa pourra reposer en paix. Dans trois jours, sa cérémonie sera organisée. Vous êtes tous invités. Je compte sur vous pour venir rendre un dernier hommage à la Déesse qui nous a tant donné sans rien demander."

Saluant ainsi le public, il se tournait ensuite vers Poiko qui ne semblait toujours pas revenir de la décision de son mentor actuel. Avec un léger sourire, Kaito sortait les potaras que jadis, son ami lui avait confié... Prenant ses mains dans le creux de sa gauche, il posait ainsi les bijoux divin. "Poiko... Mon frère... Tu les mérites, désormais. Et c'est avec plaisir que je te considère comme mon égal. Tu t'es racheté. Tu es désormais digne d'être un véritable Kaïô-Shin. Et je suis heureux de te compter à mes côtés." Sous silence, son frère bleu ne savait pas trop quoi répondre. Il mettait alors les potaras à ses oreilles.

"Merci, Kaito... J'en serais digne. Je vais retourner à la crypte du temps pour garder un œil. Ne sait-on jamais."

Kaito le prenant dans ses bras, il répondait tout simplement. "Je le sais mon frère. Je le sais... D'accord, tiens moi au jus si tu as des nouvelles." Ensuite, il se tournait vers Boneco et Scalio. Toisant le guerrier policier du regard, il lui souriait. "Désolé, je n'ai pas eu l'opportunité de me présenter convenablement, Scalio." Portant sa main droite à son cœur en tirant une légère révérence, il continuait donc sa présentation, se redressant après s'être désigné.

"Je suis le Tôki no Kaïô-Shin, Kaito Shan. Je suis désoler de t'avoir embarqué et garder de force ici... Mais il fallait attendre que le problème se tasse et que Demigra t’oublie un peu. J'ai vu que tu t'entendais plutôt bien avec mon disciple ! Je te suis reconnaissant de prendre soin de lui. C'est une tête brûlée !" Souriant ainsi à Boneco, il était également temps d'avoir une petite discussion avec ce dernier... Il devait comprendre l'enjeu qu'il avait risqué dès le départ. Même si cela ne s'est pas mieux passé pour lui ! Mais à son niveau, il n'aurait rien pu faire...

"D'ailleurs, je te l'emprunte deux petites secondes Scalio."

Reculant tout en prenant son disciple par le bras, il se tournait avec lui. "Quand nous aurons un moment seul, je t'expliquerai pourquoi je t'ai mis à l'écart pendant la bataille... Pour l'instant, dis-toi juste que tu as évité de peu la mort." Puis se retournant vers Scalio avec Boneco, il reprenait de plus belle. "Bon ! Boneco, je te laisse te charger de notre invité. Scalio, en levant la tête, tu verras une sorte de pyramide inversée... Dis-toi que c'est là-bas que tu vivras en attendant. Il s'agit de ma demeure. En haut, tu y verras un immense temple avec tout ce qu'il faut pour vivre ainsi que divers biomes... Si tu veux t'entraîner ou juste te relaxer en communion avec la nature, tu es libre de le faire. Boneco, je te laisse lui donner la chambre que tu veux. Ce n'est pas ça qui manque chez moi, haha !" Oui, il riait. Mais en se forçant... Son cœur ne s'était toujours pas totalement remis de cette déchirure qu'il venait de subir. Seulement, il devait avancer pour les siens. Il devait être... Fort. Il devait devenir un modèle pour les siens comme Chronoa l'avait été avant lui...

"Dans trois jours, nous participerons aux funérailles de Chronoa. Je vous laisse faire ce que vous voulez. La crypte du temps est dans un piteux état... J'ai du travail devant moi avant de reprendre l'exercice ! Et puis bon... Ce serait salopard de ma part de laisser Poiko faire tout le travail alors qu'il vient d'avoir son rôle ! Poiko, Boneco, au plaisir ! Et si vous avez besoin de moi, mon disciple saura où me trouver."

Suite à cela, il faisait un signe de la main gauche aux deux combattants, disparaissant directement dans une téléportation. Il avait encore du travail avec Poiko ! La crypte du temps se relevait encore d'un bordel incroyable... Le ménage allait encore devoir être fait... D'ailleurs, dès son arrivée près du Dieu bleu, il pouvait déjà voir tous les parchemins parterre ! Raah ! C'était inconcevable ! Si Chronoa voyait cela... Elle en deviendrait folle !

"C'est vraiment incroyable..."

"Tu t'occupes de la rangée gauche, je fais la droite. On s'en sortira mieux à deux !"

(Je vous laisse faire ce que vous voulez durant trois postes qui font une journée chacun Smile Dites-vous juste que Kaito range la crypte. Donc dans trois postes chacun, il y aura la cérémonie pour les funérailles de Chronoa dans ce rp. voili voilou !)
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 856
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockDim 16 Fév 2020 - 21:12
De toutes nouvelles révélations, de grands changements, accompagnés de leur lot de responsabilités. Voilà ce que Kaito shan avait entrepris pour ses premiers actes en tant que dirigeant de la cité du temps. Tandis que je recevais un titre auquel je n'avais jamais aspiré, appréhendant difficilement la chose au premier abord, la voix de Scalio qui se voulait sceptique quant aux mots de mon maître, quelques instants plus tôt, s'élevait désormais afin de m'apporter ses félicitations. Sans trop savoir quoi en penser pour le moment, je me contentais de lui adresser un sourire, ponctué d'un signe de tête, en guise de remerciement pour sa sollicitude. Si le gardien de l'ordre semblait tout à fait prêt à me prêter main forte dans l'exercice de mes nouvelles fonctions, il semblait encore sur ses gardes compte-tenu des règles que lui imposaient Conton-City et ses dirigeants. J'apposais ma main sur son épaule, de manière à lui partager mes "bonnes" intentions, comme pour tenter de le détendre. Se détendre était un doux rêve qui ne nous était vraisemblablement pas accordé, de par les circonstances, et je jouais là à un jeu qui ne m'allait que très peu.

"Aucun doute là-dessus, Scalio. J'ai bien en tête que tu représentes davantage un allié, un exemple, qu'un subordonné dans cette guerre. Si nous tâchons tous de suivre les directives des dieux qui régissent cette cité, reste que de mon côté je n'ai d'un commandant que le titre."

Suite à ces mots, je délivrais l'épaule du policier de l'étreinte de mon unique main, continuant à expliciter mon point de vue sur la question.

"J'ai moi même de grands doutes concernant cette décisions, moi qui n'ai jamais dirigé quelconque équipe, et encore moins une escouade façonnée pour la guerre. Cependant, je connais Kaito assez éclairé pour ne pas prendre de décisions à la légère, et il semblerait que je n'ai pour le moment pas d'autres chois que de me plier à cette responsabilité. Et si je peux compter sur ton appuie, alors il ne tiens qu'à moi de serrer les dents et de faire de mon mieux."

Le dieu du temps venait d'achever son discours, se joignant finalement à nous après avoir échangé quelques mots avec son disciple bleuté. Il s'adressa en premier lieu à Scalio, se présentant tout en lui adressant quelques explications sur les raisons de sa présence à nos côtés. Une tête brûlée, voilà comment Kaito Shan me qualifiait en choisissant de me prendre à part afin de me confier à mon tour des explications, concernant cette fois le combat qui avait précédé son retour catastrophique. Si je comprenais ses raisons, j'avais encore du mal à avaler qu'il ait voulu me protéger, plutôt que de me laisser l'assister. Le temps n'étaient pas aux chamailleries, et je me contentais donc d'acquiescer afin de remettre cette conversation à plus tard... L'occasion viendrait bien assez tôt. Nous avions le champ libre, un battement de trois jours afin de permettre à Scalio de prendre ses marques, et qui allait également nous permettre de faire plus ample connaissance... A la manière Saiyan. Après avoir pris le soin de décrire l'endroit qui allait nous accueillir durant ce laps de temps, Kaito Shan nous rappela que nous étions conviés, à l'issu de ces quelques jours, aux funérailles de la Dame du temps, puis fini par disparaître dans l'une de ses fameuses téléportations. Son humeur contrastait véritablement avec les récents événements, mais elle ne pouvait que me rassurer à l'idée qu'il se soit bel et bien remis.

"Tout à fait d'accord Scalio, nous avons beau nous promener dans la cité qui lui est dédié, le temps nous est compté. Kaito a bien introduit notre lieu d'entraînement, ce même terrain qui nous sert à la fois de foyer comme de toutes autres choses. Je pense que tu devrais apprécier, ou du moins t'y faire rapidement. On va te trouver un lieu où t'installer, pour commencer, suis-moi !"

Ainsi, je m'envolais afin d'atteindre la plateforme flottante et pyramidale qu'était celle du dieu du temps, me posant sur l'une des grandes plaines qui composaient sa surface en attendant que mon camarade ne me rejoigne. La journée avait été véritablement éprouvante, et je préférais lui montrer sa nouvelle chambrée, afin de profiter de la nuit qui approchait.

"Fais comme chez toi. Aussi longtemps que tu le souhaiteras, cet endroit sera le tien. Je dois avouer que mon corps commence à me lâcher, j'ai bien besoin de pioncer. J'imagine que je ne vais pas te surprendre en t'en faisant la demande, mais j'aimerais beaucoup passer les deux prochaines journées à m'entraîner à tes côtés. Si ça te convient, on reprend des forces cette nuit, et on se retrouve à l'aube pour échanger quelques coups !"

Ma demande effectué, et presque convaincu qu'il n'allait pas rechigner face à un tel programme, je le laissais seul pour rejoindre ma propre chambre. Une douche rapide, chassant le gros de la pression accumulée jusque là, et je ne tardais pas à m'endormir pour offrir à mes muscles ainsi qu'à mon esprit le repos qu'ils méritaient. Je ne rêvais pas, cette nuit là, chose inhabituelle. Peut-être était-ce dû aux tracas récents, qui prenaient le pas sur mes vieux démons, mais je passais une nuit bien plus paisible qu'à l'accoutumé.

L'aube commençait à poindre le bout de son nez, balayant l'ombre de ma silhouette sur l'herbe qui composait la plaine. Je réajustais mon brassard avec mes dents, puis retirais le gilet que j'avais enfilé en me levant, le déposant à ma droite. La température n'allait bientôt plus posé de problème, puisque ce sparring risquait bien de réchauffer l'atmosphère. Je me tenais droit, souriant, en pleine forme.

"J'espère que tu t'es bien reposé, Scalio. J'ai bien compris que t'en avais dans le crâne, dans le bide, mais j'ai hâte de voir ce dont un vétéran est capable ! Quoi qu'il en soit, tu peux compter sur moi pour te faire honneur, c'est quand tu veux !"

Ecartant mes jambes afin de trouver un appuie équilibré, je dressais mon poing droit en arrière en avançant l'épaule gauche. Nous disposions de quelques jours avant de passer aux choses sérieuses, l'occasion était parfaite pour me mesurer à un partenaire d'une telle trempe.
En ligne
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 308
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockMar 18 Fév 2020 - 14:33
"Bien, nous sommes d'accord là-dessus."

Une chose bien avec Boneco, c'est qu'il a au moins compris qu'il ne peut pas se permettre de me donner defs ordres à tout va. Perfect. Il me fait aussi part de ses doutes sur ses capacités à mener une escouade. Heh, ça me rappelle moi à l'époque après avoir reçu mon rang de Caporal...La 1ère Unité de Reconnaissance...On avait fini par acquérir une réputation médiocre à cause des personnages qui peuplaient l'unité, mais c'était pas grave, on remplissait un rôle important au sein de l'armée...

"Je te donnerais des conseils le moment venu, t'en fais pas...En attendant, c'est bien que tu n'ais pas le rôle de commandant, parce qu'un commandant commande un bataillon, pas juste une escouade haha."

Je riais de bon cœur en lui tapotant l'épaule, faut faire attention à ces erreurs là, même si je comprend parfaitement ce qu'il a voulu dire. Bon, il semblerait que le leader suprême vient de finir son discours...Il s'approche de moi tiens donc. Oh là là, je suis Kaito Shan le toki no bullshit, je suis vraiment daaaysolééé de t'avoir gardé ici, c'était une mesure contr-!!!

Je colle mon doigt sur ses lèvres!!

"SHH SHH SHHHHHhhhh!!! Tu ne devrais pas balancer le nom de cet enculé en face de moi!....*sigh*...Désolé, continue."

Le Dieu et son acolyte avaientt l'air surpris par mon intervention...Mais à vrai dire, j'avais déjà ressenti une haine immense remonter en moi la dernière fois que Kaito avait lâché son nom devant moi...Je n'ai pas spécialement envie d'être "déplaisant" en ce-moment, alors vaut mieux que tout le monde ici soit au courant qu'en aucun cas ils ne devraient prononcer le nom de Demigra en ma présence... Bref, il fait une tangente sur Boneco.

"Une tête brûlée heh? Hmm plus qu'autre chose, je dirais que c'est une qualité Saiyan qui peut être un minimum maîtrisée, histoire d'embrouiller les connards qui pensent tout savoir de nous....euh ok?" Ah oké, il ne m'écoute qu'à moitié et embarque Boneco?

...
...
...

Ah les revoilà? Maintenant Kaito me sort qu'il y a une pyramide au-dessus de moi? Oh? OH!! Comment est-ce que..... ça flotte cette merde? C'est pas ce que j'appellerai naturel ça. Donc je vais vivre là-haut du coup...Et m'entraîner. Bon ok, cool I guess.
Kaito s'en va avec Poiko. Il fait genre il est cool et souriant, mais il ne trompe personne: Il avait voulu abandonner la vie. On oubliera pas ça. Moi non.

Bon, j'ai du coup suggéré à Boneco qu'on devrait commencer à se préparer pour l'entraînement.

"Tout à fait d'accord Scalio, nous avons beau nous promener dans la cité qui lui est dédié, le temps nous est compté. Kaito a bien introduit notre lieu d'entraînement, ce même terrain qui nous sert à la fois de foyer comme de toutes autres choses. Je pense que tu devrais apprécier, ou du moins t'y faire rapidement. On va te trouver un lieu où t'installer, pour commencer, suis-moi !

-Du moment que je trouve la cuisine, je me fiche de savoir où je dors."

Je le suis, empruntant cette plateforme qui me mène au sommet de la pyramide inversée. Ce que je vois, c'est une grande plaine, et plus près du coup, une mansion vraiment balèze... Voilà ma nouvelle demeure jusqu'à nouvel ordre. Boneco est parti devant moi, il va me guider jusqu'à ma chambre.

"Fais comme chez toi. Aussi longtemps que tu le souhaiteras, cet endroit sera le tien. Je dois avouer que mon corps commence à me lâcher, j'ai bien besoin de pioncer. J'imagine que je ne vais pas te surprendre en t'en faisant la demande, mais j'aimerais beaucoup passer les deux prochaines journées à m'entraîner à tes côtés. Si ça te convient, on reprend des forces cette nuit, et on se retrouve à l'aube pour échanger quelques coups !"

-Okay, reposes-toi bien. Tu en auras besoin!"

J'ai attendu un peu. Ok c'est bon! Opération "Raid de la Cuisine" lancée!! J'ai une faim de loup, mon dernier repas était un plat de spaghettis au vin, et c'était il y a deux semaines environ!! j'espère pour Kaito ou Boneco qu'ils n’espéraient pas avoir un ptit dej' demain!!

...
...
...

OU EST CETTE PUTAIN DE CUISINE?!!!

-------- La Nuit --------

Résumé d'hier soir: Alors, un saiyan assez particulier avait finalement trouvé la cuisine, et l'avait entièrement vidé. Il s'était délecté de tout les fins mets qu'il avait préparé pour sa gueule. Il était très salé comme il ne trouvait pas la cuisine mais au moins il avait pu employer ce même sel dans ses plats pour son plus grand plaisir.... Enfin, après le carnage, il était finalement parti se coucher dans un lit fort confortable!

...
...
...

Des cris et des explosions retentissent dans mes oreilles...Des images vivide hantent ce rêve, en particulier....
Les visages de mes 7 derniers subordonnés...Leume...Samy...Leria...Opini...Bruss...Swedes...Rhuba... Ils sont tous morts....Pendant la Grande Guerre Tsufuro-Saiyan.
Mais que...? 
Je vois d'autres visages....trois visages...!!! Mais c'est...Chokes? Ginger?! 
Non....Ils sont parfaitement en vie eux-aussi....Mais alors le dernier c'est...?!!!

-"?!!!!" 

Je viens de me réveiller en sursaut. Qu'est-ce que c'était que cette merde?!! Je saute hors du lit, je prend mes affaires et je pars me doucher. Je me posais des questions existentielles sous la douche, mais surtout je me posais des questions sur mes derniers rêves... Y a un truc qui ne va pas....
Allez, réveilles-toi un peu mec!! Tu as d'autres chats à fouetter... Aujourd'hui...entraînement.


-------- Le Lendemain --------

Je sortais après m'être séché, bu un peu de jus d'orange. Oui j'ai eu au moins la délicatesse de laisser les boissons tranquille. Puis je sorti de la mansion pour faire face à un Boneco assez énergique. 

"J'espère que tu t'es bien reposé, Scalio. J'ai bien compris que t'en avais dans le crâne, dans le bide, mais j'ai hâte de voir ce dont un vétéran est capable ! Quoi qu'il en soit, tu peux compter sur moi pour te faire honneur, c'est quand tu veux !"

Je le vois se mettre en position. Je fais des ptits étirements rapide, prend ma position de combat et j'annonce:

"T'as intérêt a y aller à fond dès le début Boneco. Je ne te laisserai pas le loisir de me prendre par surprise et..."

Sur ces paroles, je vole à vole à fond à l'heure vers Boneco!


"TU NE DEVRAIS PAS NON PLUS!!"

A mi-chemin que je parcours pour arriver vers Boneco, je me transforme en Super-Saiyan pour le déboussoler avec l'augmentation de ma vitesse!! Il est temps de lui apprendre plus physiquement ce que je voulais lui dire quand je disais que rester manchot était une mauvaise idée!!

 Maintenant je combine le Super Saiyan avec mon BLITZ pour faire le Samoan BLITZ!! Qui consiste à faire de multiples coups de poings, que Boneco essayera de rendre non sans doute, ensuite un [Spinning Back-Fist] pour l'élément du coup surprise et sans la moindre pause, je lui rentre dedans avec un [Lariat] qui manquerai de le décapiter si j'étais aussi puissant!!! Je m'éloigne de Boneco pour reprendre de la distance, distance que je vais instantanément raccourcir avec une utilisation la téléportation pour me poser derrière lui!   Instantanément, je refais un super-dash et une fois devant lui pour la 2ème fois, je brandis mon bras gauche en l'air pour le distraire, [BOP AND BANG] mais au lieu de sèchement lui coller une droite, je vais à la place attraper son bras par le poignet, poignet que je retourne à vitesse grand V et avec l'élan que je vais accumuler à cet instant...Je lui retourne son bras et l'écrase violemment par terre!!! 
 
 Ça va que nous sommes robustes, si je faisais ça à un humain, son épaule serait disloquée...ou pire! Mais pas de repos pour le manchot!! Je plaque mes mains contre l'ensemble de son bras, je saute tout en les maintenant contre le bras pour mettre de la pression, et je retombe en écrasant mon genou droit contre son triceps, puis son avant-bras, puis sa main!!

Je renferme ma prise encore une fois sur son poignet, et je me tiens directement devant lui, je tire sur son bras pour le propulser devant moi!! Une fois propulsé, je vais l’attraper pour lui faire une [Backdrop Driver] ayant pour but d'écraser brutalement sa nuque contre le sol!! Avec ma force de Super Saiyan, il lui faudrait devenir Super Saiyan pour résister à cet assaut!! 

 Mais dans le cas où il n'a rien, avant même qu'il se relève, je vais activer mon BLITZ pour attraper le poignet de Boneco et lui délivrer un [Penalty Kick] dans sa jambe droite pour le faire chuter et pendant qu'il tombe, j'insère mes jambes autour de son torse et j'enferme son bras entre mes jambes et mon torse, j'ai plus qu'à effectuer une rotation pour qu'il tombe sur son dos et voici une prise de soumission! Le [Juji Gatame]!!
Comment est-ce que notre cher ami Boneco va répondre à cette offense qui a pour but de détruire son bras? 
Comment vas-t-il répondre à la leçon pratique que moi, Scalio, essaye de lui rentrer dans le crâne depuis que Boneco m'a raconté l'histoire de son bras?

Vous le saurez plus tard.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 856
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockMar 18 Fév 2020 - 21:24
Scalio était devenu en l'espace d'une journée un camarade auprès duquel je me retrouvais véritablement. Liés par nos origines similaires, bien que séparées par l'espace et le temps, je me rendais rapidement compte de l'importance qu'avaient mes racines. Si son comportement était on ne peut plus délicat à appréhender, constamment sur ses gardes sans pour autant se priver d'humour, sa méfiance quant au rôle de Kaito Shan était elle bien plus flagrante. Peut-être était-ce dû à ma compagnie, mais le policier semblait commencer à accepter la place, somme toute temporaire, que nous lui accordions à nos côtés. Cette idée ne pouvait que me ravir, puisqu'il constituait en un partenaire tout trouvé pour faire face aux combats qui se profilaient, me permettant par la même occasion de me préparer comme il se devait afin de prendre en charge le rôle que l'on m'avait tout récemment attribué.

La nuit avait passé, durant laquelle le Saiyan avait fait honneur à notre réputation en dévorant un grande partie des vivres qui constituaient nos réserves, me laissant perplexe au moment de découvrir le carnage qu'il avait effectué. Un homme dangereux, pour sûr ! Heureusement, nous vivions là dans la demeure d'un dieu, et nous ne manquions jamais de nourritures. J'avais moi aussi pu m'en mettre plein la panse, prêt à donner le meilleur de moi même face à ce tout nouveau partenaire d'entraînement. Je l'avais rejoins à l'aube, comme convenu, quittant le carrelage de la cuisine pour l'herbe humide de la matinée. L'air était chargé d'une tension certaine, car si aucune animosité n'existait entre nous, le désir de surpasser l'autre était une composante naturelle à l'esprit Saiyan. Je pris une position de garde, lui laissant mener le premier assaut. Si je camouflais maladroitement cette invitation sous couvert d'un quelconque respect, j'espérais en réalité me faire rapidement une idée du potentiel de Scalio, à commencer par décrypter son approche. Et celui-ci ne comptait pas se faire prier pour m'offrir une pareille opportunité, agrémentée d'une petite surprise. Le guerrier s'élançait à pleine vitesse, un instant après m'avoir invité à y aller à fond dès le début, approchant rapidement de ma position. Je plissais les yeux, prenant soin de noter la position de chacun de ses membres afin de prévoir un angle d'attaque par lequel contre-attaquer. Son style atypique transparaissait déjà au travers de ce déplacement, qui ne me laissait que peu d'ouverture ainsi que d'indices concernant ses prochaines actions. Toutefois, mon entraînement aux côtés d'Odo n'avait pas servis à rien, puisque je commençais déjà à entrevoir une faille dans son assaut.




Je bandais les muscles de mon bras, prêt à l'accueillir comme il se devait, sans voir la suite arriver. En effet, voilà que Scalio revêtait en un instant la forme du Super Saiyan, me prenant véritablement de court. J'étais mal, très mal. Comment avais-je pu négliger la possibilité qu'il dissimule lui aussi un tel potentiel ? Les facteurs venaient d'être déréglés, je m'étais bien trop avancé. Augmentant soudains son aura, j'encaissais son premier coup de poing difficilement en plaçant mon bras en face de mon visage. Déstabilisé par cet assaut explosif, j'étais contrains de reculer pour faire face aux multiples coups qu'il enchaînait à la suite du premier. Malin qu'il était, il ne me laissait absolument pas le temps de rassembler mon énergie, et gardait ainsi un avantage certains pour ce premier échange. Evidemment, l'un de ses coups passa au travers de ma garde, bien plus pauvre que la moyenne de par mon unique bras, son poing s'écrasant contre ma joue. Il avait touché, mais marquait alors une pause dont je me pressais de profiter. Envoyant instantanément mon propre poing en représailles, il esquivait toutefois mon assaut en tournant sur lui même, envoyant son poing rencontrer mon autre joue dans un assaut rotatif. Ainsi, je retrouvais péniblement mon équilibre, accueillant malgré moi le dernier assaut de cet enchaînement qui vint me faucher à la gorge, m'envoyant rouler en arrière sur quelques mètres. Je toussotais, il n'y allait pas de main morte le bougre... Mais la distance s'était creusée, il était plus que temps de me reprendre ! Rugissant, je réveillais ce sentiment de colère pour à mon tour revêtir l'aura dorée du Super Saiyan. Il approchait. Derrière !

Anticipant son déplacement instantané, surpris de voir qu'il maîtrisait une telle technique, j'écrasais mon coude contre son visage alors qu'il tentait une offensive dans mon dos. Ca ne l'arrêta pas pour autant, puisqu'il entrepris de nouveau une charge éclair. J'encaissais simplement cette seconde charge, levant mon genou gauche afin de protéger mon abdomen, là où mon bras protégeait mon torse. Mon autre pied s'enfonça dans le sol pour venir freiner son élan, avant que je ne l'expulse en arrière en relâchant une décharge d'énergie. Il n'était toutefois pas prêt d'avoir dit son dernier mot, et éleva sa main face à moi. Me préparant à parer cette attaque étrangement ridicule, je comprenais rapidement qu'il ne s'agissait que d'une feinte, dont il profita pour attraper mon poignet. Bon sang, est-ce qu'il visait... ? Usant d'une force remarquable, je me retrouvais en un instant enfoncé dans le sol, grimaçant sous la force de l'impact. Son objectif était clair, puisque ses assauts visaient très clairement mon bras seul ! Je commençais à comprendre où il voulait en venir, mais comptais bien lui montrer qu'il ne fallait pas me prendre pour un infirme. Alors qu'il préparait un frappe de genou prête à écraser mon bras, je rugissais en déployant l'aura de Kaio, mêlant cette énergie carmine à celle faite d'or pour me retrouver enveloppé d'une flamme orangée complètement déchaînée.

"KAIOKEN !"

Mon hurlement précéda ce surplus de force, qui me permit en un mouvement ample et brusque de me défaire de son emprise. Ainsi libéré, je pris appuie sur mon genou pour lui délivrer un Final Spirit Cannon à bout portant. L'explosion tonitruante vint soulever un épais nuage de poussière, ayant vraisemblablement emporté le policier dans la déflagration. Essouflé, commençant dors et déjà à souffrir de cette utilisation instable du Kaioken allié au Super Saiyan, je fus surpris de découvrir Scalio s'extirper de la poussière pour se positionner rapidement ses bras autour de ma taille. Dans une retournée acrobatique, usant un fois encore d'une agilité ainsi que d'une force remarquable, le policer me faisait valser en arrière tête la première. Dans un réflexe de survie, je me réceptionnais avec ma main de manière à amortir le choc, puis poussait sur mon bras pour me réceptionner debout un peu plus loin. Soufflant, je dissipais mon Kaioken afin de reprendre un forme plus stable, ne pouvant m'empêcher d'esquisser un sourire face à toutes ses prouesses. Il était un combattant d'exception.

"Impressionnant Scalio, tu m'avais bien caché tes ressources, mais je ne suis pas étonné que tu sois toi aussi un Super Saiyan. Ton style de combat me rappelle certains arts martiaux pratiqués sur Terre, plutôt originaux, tu fais un adversaire unique !"

Il revenait à l'assaut, tel un molosse qui n'avait pas pu terminer son repas. De nouveau, une énorme quantité d'énergie s'écoulait de son corps, une technique sensiblement semblable à mon Kaioken qui semblait lui donner un surplus de puissance momentané. Alors qu'il attrapait une nouvelle fois mon poignet, j'avais toutefois vu venir cette éventualité ayant réalisé qu'il s'en prenait principalement à mon bras. Ainsi, bien qu'ayant immobilisé mon bras, je tirais ce dernier en arrière puis dressais mon genou de manière à l'enfoncer dans son ventre. Mais ça n'allait pas suffire, et voilà que ses jambes s'enroulaient autour de moi après m'avoir balayé celle sur laquelle je prenais appuie, effectuant une prise visant à mettre définitivement hors d'état mon bras droit. Je serrais les dents, commençant tout d'abord par essayer de résister à cette pression, tandis que je sentais progressivement mon biceps se déchirer. Il comptait aller jusqu'au bout, je ne pouvais plus faire autrement. Un rugissement terrible, mélange de colère et de douleur, et je passais au niveau supérieur. Le Super Saiyan 2 me permis dans sa libération de déstabiliser mon adversaire, avant que je ne m'extirpe de son emprise par la force. Bondissant alors en arrière, je moulinais du bras comme pour répondre à ses multiples attaques à son encontre, cette aura électrique venait ponctuer mes prochaines phrases.

"J'ai bien compris que tu en avais après mon bras, et suis étonné que tu y mettes autant du tiens pour m'en priver... Voilà bien l'esprit tactique d'un militaire !"

Je vérifiais si mes doigts répondaient toujours, puisqu'il était définitivement parvenu à bien m'amocher. Si j'avais hésité quelques secondes de plus durant sa prise, nul doute que mon membre m'aurait lâché. J'esquissais un sourire néanmoins, en partie satisfait de découvrir toutes les ressources dont il disposait.

"Saches néanmoins que me priver de ce dernier ne t'assurera pas un avantage certains, Scalio. J'ai découvert de nombreuses choses durant ces années à combattre privé de l'une de mes "armes", et sais-tu ce que j'ai découvert ? Nos bras ne sont rien de plus de des fourreaux pour les lames qu'ils renferment !"

Ainsi, désormais recouvert par cette force nouvelle, je mettais en pratique pour la seconde fois les techniques que m'avaient enseigné Odo. Une Anamorphose pour le commun des mortels, un coup invisible pour la plupart des guerriers, ce poing qui n'était pas véritablement miens s'abattait par surprise sur le flanc de Scalio. Assurément déstabilisé par la nature de cet assaut, j'usais de la grande vitesse que me conférait ma nouvelle transformation pour le rejoindre en un clin d'oeil, envoyant mon pied s'écraser contre son visage. Ainsi, j'enchaînais rapidement en mélangeant diverses Anamorphoses à mes coups "naturels", visant à le noyer sous ces assauts désorganisés et apparemment imprévisibles. Enfin, rebondissant suite à un énième coup de pied, j'usais du phénomène d'Union Scindée pour le traverser et me placer dans son dos qu'il était difficile d'atteindre autrement. Finalement, me retournant en même temps que lui, loin de s'avouer vaincu par mes précédents assauts, je brandissais mes doigts sur son abdomen pour lui asséner un redoutable One Inch Punch. Dans l'initiative, je découvrais avec une certaine surprise qu'il commençait à m'imiter parfaitement, reproduisant les mouvements de ma technique. Ne pouvant retenir un rictus de satisfaction, appréciant de plus en plus cet affrontement, je tâchais de porter mon coup le plus rapidement possible afin de le devancer. Ainsi, tandis que je pliais mes doigts, Scalio plaça in-extremis les siens à niveau de front pour disparaître soudainement. Mon coup se heurta donc à l'air, provoquant une terrible bourrasque à l'emplacement où se trouvait précédemment mon adversaire, soulevant l'herbe et la poussière sous mon regard surpris. Derr-... Usant une nouvelle fois de son déplacement instantané pour reprendre le dessus, le policier abattit cette fois pour de bon un véritable One Inch Punch contre mon échine, mettant un terme à mon enchaînement. Je bondissais pour reprendre un peu de distance, plaquant ma main contre mon dos pour le remettre en place.

"Outch... Je l'avais pas vu venir celle-là, pas mal du tout ! Cette technique est plutôt rare chez les artistes martiaux, tu es décidément plein de surprises... C'est juste parfait !"

Remuant ce bras qui avait bien du mal à se remettre des multiples injures qu'il avait reçu, je ricanais en reprenant ma position de combat. Cet entraînement dépassait largement mes espérances, et je remerciais le destin d'avoir placé ce combattant atypique sur mon chemin.
En ligne
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 308
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockMer 19 Fév 2020 - 16:57
!!!

Le voilà! Le voilà avec cette version absurde du Super-Saiyan!!! Quelle intensité dans ce Ki!! Rien que se tenir debout lui suffit à provoquer des bourrasques de vent... Et même le déploiement de cette version m'a envoyé valsé plus loin! Mais...

"J'ai bien compris que tu en avais après mon bras, et suis étonné que tu y mettes autant du tiens pour m'en priver... Voilà bien l'esprit tactique d'un militaire !"

...J'ai fais ma part de dégâts sur son bras il semblerait! Good! Avec ça j'ai ptet une chance face à ce monstre!

-"J'aimerai dire que c'est ça, mais c'est aussi de la logique simple: Pourquoi est-ce que je me priverai d'exploiter ce que je considère étant ton point faible? Réfléchis encore à ce que je t'ai dis tout à l'heure.

-"Saches néanmoins que me priver de ce dernier ne t'assurera pas un avantage certains, Scalio.

-Je suis presque sûr que si.

-J'ai découvert de nombreuses choses durant ces années à combattre privé de l'une de mes "armes", et sais-tu ce que j'ai découvert ? Nos bras ne sont rien de plus de des fourreaux pour les lames qu'ils renferment !"



De quoi? Est-ce qu'il parle métaphoriquement? Parce que ce qu'il dit n'a pas le moindre sen- 

NuaAH!!

...QU'EST-CE QUE?!! Je viens juste de me prendre un coup dans mon flanc gauche?! Mais comment?! Il n'a pas bougé de là- *gasp*

Et quand je redirigeais mon regard vers Boneco, on pied était à quelques centimètres de moi! MERDE!!
Le coup de pied de Boneco est venu se loger en plein dans ma gueule, m'écrasant le nez au passage, laissant du sang couler librement de mes narines!! Mais ce n'est pas fini, oh non, après m'avoir envoyé brouter de l'herbe, je me relève pour voir une rafale de coups de poings qui font contact avec mes avant-bras et ma jambe droite! Je peux sentir d'autres coups mêlés à ceux de son bras droit, je comprends pas du tout! Est-ce là le pouvoir du...du Super-Saiyan...2? 
Boneco ne ralentit plus la cadence, il mêle à ses coups de poings et coups invisibles des coups de pieds, j'ai beaucoup de mal à me défendre de ça, au point que je dois utiliser le NOVA STRIKE pour son côté purement défensif, un bouclier extrêmement résistant se dresse entre moi et Boneco, qui aura beau se déchaîner et me faire reculer avec la pression des impacts, j'ai au moins le temps de souffler deux secondes pour réfléchir à une contre-attaque...Boneco voit qu'il ne sert plus à rien de tabasser mon bouclier, il ne pourra rien y faire à moins de...de? Il vient de donner un coup de bien et à rebondit grâce à mon bouclier? Qu'est-ce qu'il fait...?

*CRACK!*


!!!

*SHATTER!!!*

Mon NOVA STRiKE vient d'être détruit?!! Boneco se trouve au-même moment derrière moi!! Comment as-t-il fait ça?!! Boneco vient de renfermer la distance qui nous sépare!! Il me présente des doigts en pistolet....Non! Il connait lui aussi le One-inch Punch?! 
Wait!! Hehehe, j'ai une idée!! Il veut me faire un One-Inch Punch, alors je vais lui en donner un en retour!
Je prépare ma droite pour le O-IP, je croise sa main, il me regarde droit dans les yeux:

"SIKE!!"

Sur ces mots, je replace ma main sur mon front pour me téléporter derrière lui!! Hehe, il ne l'a pas du tout vu venir, maintenant j'appose mon pistolet sur son dos ET BAAANG!!! ONE-INCH PUNCH!! Cependant les dégâts, bien que conséquents à mes yeux, n'ont pas l'air d'avoir eu autant d'effet que j'aurai aimé! Putain c'est dingue quoi! Quelle puissance!

-"Outch... Je l'avais pas vu venir celle-là, pas mal du tout ! Cette technique est plutôt rare chez les artistes martiaux, tu es décidément plein de surprises... C'est juste parfait !

-Autant surpris que toi! Ton Kaio-truc est similaire à mon BLITZ, voire même une version supérieure! Le One-Inch Punch maintenant?! T'es plein de surprises mon cochon! Mais qu'importe si actuellement tu portes une version du Super-Saiyan plus puissante que la mienne -appelons-là Super-Saiyan 2 au passage- je vais te montrer que ce n'est pas ce qui te feras GAGNER!!"


J'active BLITZ une nouvelle fois pour foncer droit sur Boneco, qui commence à douiller au niveau du bras, à environ deux mètres je prépare un [ Big Boot ] visant la tête, mais comme je contrôle très bien mon équilibre, je défonce le bras de Boneco!! Mais même avec ces dégâts supplémentaires, le Super-Saiyan 2 à quand même réussi à attraper ma cheville! En réponse, j'effectue une rotation et délivre un énorme [ Spinning Back Elbow ] dans la tempe de Boneco! 
Ce-dernier, bien que désorienté, n'a pas été empêché de me tirer et me faire voler loin derrière lui, je me suis repositionné pour voir Boneco me détruire le bide et m'écraser au sol, je retombe tant bien que mal sur mes jambes, sévèrement puni par ce coup vraiment douloureux, mais comme beaucoup de choses dans la vie, la violence ne s'arrêtait pas ici! 

Boneco était une nouvelle fois extrêmement rapide et était déjà présent au sol avec moi avant même que j'en ai eu conscience, il me balaye à son tour, il fait une pirouette en prenant appui sur sa seule main et avec l'élan de sa balayette, revient à l'assaut en l'air avec une boule de Ki dans sa main!! C'est pas bon du tout! Pour me sortir de là, j'utilise mes mains et bras comme ressort, je sors donc un Kip-Up et avec cet élément de propulsion, je cogne un [ Dropkick ] dans les dents de Boneco, le propulsant lui en arrière!! Instantanément, je vois ma chance et me repositionne pour l'attraper par la taille, le soulever un petit peu plus et....ÉCRASER LE BLEU DANS LE SOL AVEC UNE [ POWERBOMB ] !!!

La poussière se dégage de ma vue, je vois un Boneco qui crache ses poumons, mais maintenant il a l'air drôlement concentré...!!! J'ai l'image de ma NOVA STRIKE détruite!!

"NOPE."

Très vite, je sors mon pistolet et l'applique au front, là où j'aurai pu faire une blague sur le suicide, je vais utiliser cet instant pour me téléporter une fois de plus vers l'espace ou Boneco venait de se retrouver en un instant, en laissant derrière lui une bourrasque de poussière!! La poussière occupant le champ de bataille une fois de plus, je prends le temps de souffler une seconde, cepeeeenndaaaant! C'est une une seconde de répit en trop pour le jeune Boneco!! Je ressens son Ki à travers la poussière et je le charge!! Boneco n'étant pas dupe, il m'accueil encore avec une rafale de coups et de coups invisibles, j'essayes de rendre les coups du mieux que je peux, mais il est trop rapide, trop fort! Je me prends des coups, certains vraiment douloureux!! Mais j'en ai assez!! J'active pour la deuxième fois mon NOVA STRIKE et je plaque immédiatement à une vitesse folle le Boneco, telle une mouche sur un pare-brise!! Je vole dans les airs de manière à le maintenir ainsi avant de faire une chute à toute vitesse dans le sol!! 

*KABOOM*

Un énorme impact, une sorte d'explosion retentit, produisant un bruit assez fort pour se faire entendre par tout le monde dans un rayon d'1km!! Boneco est dans le mal, même si il fait bien de résister autant comparé à quelqu'un d'autre!! Mais...lui aussi doit en avoir mal de se faire plaquer au sol sans cesse à force!! Il hurle à gorge déployée pour m'évacuer de son trou, pour lui laisser le temps de récupérer!! Malheureusement pour moi, cette onde de choc m'a prit de plein fouet et me dégage bien loin, heh, ça m'avait même déboussolé je ne savais plus ou j'étais!!

Je suis fatigué, des gouttelettes de sueurs parcourent mon visage comme si j'étais une putain de piste de course....le sang qui évacuait à travers mon nez commençait juste à sécher, bloquer ma respiration partiellement, alors je presse mes narines pour faire couler le sang malgré tout... Merde, tout ce temps perdu et je vois Boneco qui est ressorti de son trou, il a assez récupéré! Merde!! OH SHIT IL ARRIVE!!

Il vient de pulvériser la terre devant moi pour concrètement créer un écran de fumée naturel, merde son Ki-!!
Je sens comme une énorme pression peser sur moi, et c'est ainsi que je suis soudainement en train de gémir de douleur!! Boneco vient juste de passer derrière moi, me blessant au passage, et maintenant....Il va me rendre mon One-Inch PUNCH!! 

*BANG!!*

"AAARH-!!!"

Je crachais du sang, putain de sa race!!!! Je suis à genoux, je suis extrêmement fatigué, et maintenant j'ai extrêmement mal!! C'est pas souvent qu'on se prend sa propre technique dans la gueule!!.. Malgré la fatigue, je vais quand même le repousser avec un [ Mule Kick ], il est pas en forme non plus, alors c'était l'opportunité de souffler dont j'avais besoin...et lui aussi. Nous sommes maintenant face à face...Il est...considérablement moins mort que moi haha...

-"Hun, décidément, c'est le pieds. Tu sais comme moi qu'on est à bout, Scalio, approches qu'on en finisse !

-Avec ça...je vais ptet enfin finir un combat...ALLEZ MONTRES MOI CE QUE TU AS DANS LE VENTRE BONECO!!!""

Il ne peut plus esquiver maintenant, JE LE TIENS!! BLITZ!!! NOVA STRIKE!!!!!
Cette combinaison de mes techniques va définitivement me foutre en l'air, mais c'est tout où rien maintenant!!! BONECO NE PEUT PLUS RIEN FAIRE!!! 

*BOOM*

?!!
IL-il me repousse avec sa main?!! NON!! J'insiste alors davantage sur ma charge!! Et lui insiste avec sa main...

*crraaaaccck!!*

"NON!!!"

*shatter!!!*

ET c'est ainsi que je m'étais rendu compte que.... j'avais merdé.

"GGGuaAAAAAAAAAAAAAGGHH!!!"

Mon cri retenti dans la plaine légèrement détruite...par la grosse explosion qui venait d'avoir lieu...La poussière se dissipait pour la dernière fois...Boneco, exténué, s'approchait de moi...Moi, j'étais presque H.S, à genoux...

"Pfiou, t'as été généreux l'ami... J'avais beau m'attendre à un combattant d'exception, reste que tu m'as bien surpris. Mais c'est terminé, j'ai l'ascendant et tu es vidé de tes forces, j'te promet une revanche d'ici les prochains jours !" Le voilà qu'il me tend la main, sûr de sa victoire.

"Et voilà...ta dernière erreur Boneco!"

Je saute comme une araignée sur Boneco, j'utilise mes jambes pour m'accrocher à sa taille, ma main gauche attrape le poignet de Boneco, et je passe mon bras droit derrière le sien pour rejoindre en-dessous MON poignet gauche!! Maintenant, il est dans de cadenasser tout ça!! Je me renverse, faisant tomber Boneco sur moi, et voici mon dernier recours!! LE [ KIMURA LOCK ] !!! Boneco hurle de douleur, la Kimura Lock est une prise de soumission extrêmement brutale qui fout une puissance gigantesque sur le bras de Boneco, fatigué tel qu'il est: IL EST CUIT.

-"HAAHhh..Ha aahh ha...ABANDONNES OU JE CASSE TON SEUL BRAS!!

-Gh'... Arrr'h... Meeerde... Arrêtes, c'est bon ! T'as gagné bordel !

-
Sage décision!"

Je lâche prise...Je reste à terre pour me reposer...Boneco lui doit se rouler de douleur...J'suis ptet allé un peu fort...Mais c'était nécessaire...

"Désolé...Mais...je pense que tu as... bien compris la leçon maintenant..."

Je suis crevé...Si ce combat avait duré encore plus longtemps...j'aurai pas fait long feu...Aaah fatigué...

"Je euh...Je vais faire un somme...maintenant....on parlera plus tard......."

Et c'est ainsi que le vainqueur du combat célèbre sa victoire.

Avec une putain de sieste.



[HRP: Ce combat a été écrit en coopération avec Boneco! ^^]
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 806
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1540

Techniques
Techniques illimitées : Hell body / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Volonté / Super Shirohaka
Techniques 1/combat : Poing des 4 mondes

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockSam 22 Fév 2020 - 19:46
Désormais dans la ville de Coton-city, Hellzetsu venait de rencontrer un homme appelé Son Gohan, pour sûr c'était un saiyan ! Au fur et à mesure de leur discussion, ils s'étaient tout deux rendu compte qu'ils étaient la pour la même personne, Kaito Shan.

Après que le combattant à l'écharpe rouge ait proposer un petit combat à son interlocuteur, la réponse du fils du héros de la terre fut positive, en effet, un combat ne le dérangeait pas car si ils ne pouvaient pas voir Kaito tout de suite, autant s'occuper de façon efficace ! Même si, selon lui, il était un peu rouiller depuis son apparition dans ce... monde ? Hellzetsu était alors surpris de la remarque du survivant. Comment ça ? Il venait d'un autre monde ? 

Mais, malgré ça, il fit mine que cela ne l'avait pas tilter. Puis, après la petite tirade de son nouvelle ami, il hocha la tête tout en remarquant enfin que le saiyan en face de lui était un manchot.

"Je suis sur la même longueur d'onde ! On doit devenir plus fort pour protéger les êtres qui nous sont cher !"


Après avoir répondu ceci, il n'osait pas faire de remarque sur le bras manquant de l'infirme, pensant que c'était quelque chose de tabou qui pourrait possiblement lui rappeler de mauvais souvenirs.

Puis après cela, le bon samaritain s'était mis à demander si Goku et Bardock avait un lien de parenté avec lui, la réponse fut positive, en effet, c'était le fils du petit saiyan qu'il avait rencontrer lors de sa dernière mission temporelle, mais, pour Bardock, il ne le connaissait pas, c'était donc sûrement vrai, il s'était peut-être tromper. 

Puis vint la fameuse question, comment connaissait-il Goku ? C'est alors qu'il pris une grande inspiration, prenant un air fier.

"Eh bien, lors de ma dernière mission temporelle, je me suis retrouver à aller dans une période où il était enfant, et j'ai dû l'aider avec Kaito et deux autres amis à lui ! C'était pour protéger le temps !"

Puis, il souffla après la remarque pour trouver un endroit pour combat.

"Je crois savoir où je pourrais trouver un endroit comme ça ! Suit moi !"

Il commença donc à s'envoler, en direction d'un lieu assez spécial, en effet, deux fortes énergies était là bas, c'est donc en volant rapidement qu'il pu arriver avec Son Gohan afin d'observer un combat entre deux puissant guerrier, l'un des deux étant une connaissance à Hellzetsu, le fameux Boneco avec qui il avait participer à la mission temporelle. Face à lui, un visage familier, où l'avait-il vu déjà... mais, oui ! C'est bien sûr ! Le jeu de Demigra ! C'était aussi une des victimes de son jeu macabre, même si lui avait survécu plus longtemps le bon samaritain.

C'est alors que les deux guerrier saiyan observaient le combat entre le policier et le patrouilleur du temps, voyons voir qui gagnera.
L'affrontement débuta, en effet, c'était un combat entre deux titan, l'un attaquait comme un catcheur, l'autre combattait avec un autre style, la rencontre de ces deux styles donnait vraiment un combat dont beaucoup serait envieux. La rencontre était réellement extraordinaire, deux super saiyan qui s'affrontent, on ne voit pas ça tout les jours ! Mais, dans ce combat, la transformation en guerrier dorée n'était qu'un simple facteur en plus, l'ingéniosité de Scalio était vraiment hors norme, entre autre, son panel d'attaque allait de simple coup de pied, à des enchaînement de mouvements farfelues pour Hellzetsu.

Mais, ce n'était pas tout, chacun utilisait ses techniques pour surprendre l'autre ou pour se booster afin de se dépasser, l'instinct saiyan parlait pour eux, leur soif de combat les amenait à se surpasser l'un l'autre. Chacun s'entourait de sa propre aura pour se renforcer, Boneco utilisait l'aura de Kaio, et Scalio utilisait une technique appelé "Blitz", ce qui donnait un merveilleux match entre deux forces de la nature.
Tandis que le match avançait en faveur du policier, le guerrier temporelle utilisa un de ses atouts caché afin de surprendre son opposant, ce qui eu pour effet de choquer Hellzetsu et sûrement Gohan aussi, c'était la troisième fois qu'il voyait quelqu'un usé du super saiyan 2 ! Le premier étant Kaito et le second Renko. 

"Grrrr... Je serais le prochain à atteindre ce stade !"

Proclama Hellzetsu, toujours loin du combat afin de ne pas se faire entendre par les deux combattant, mais assez proche pour voir correctement la bataille qui avait lieu dans le domaine du dieu du temps actuel.
Mais, ce n'était pas la seul surprise de ce match ! En effet, Boneco venait d'attaquer Scalio d'une manière bizarre, mais, ça avait eu pour effet de toucher son opposant, c'était donc quelque chose de puissant. Ce n'était toujours pas fini ! Son ennemie répliqua de plus belle avec une sorte de bouclier qui fut rapidement briser par la puissance du guerrier d'or de niveau 2 qui une fois la défense de son adversaire détruite, pu attaquer avec un One-inch punch. Mais, le policier saiyan avait réussi à s'en sortir pour contre-attaquer avec la même technique que le disciple du dieu du temps ! Vraiment, tout ça était phénoménale ! 

Le combat continua de redoubler en intensité ! Ce duel était réellement quelque chose auquel Hellzetsu ne pouvait pas se mesurer pour le moment, se plongeant donc dans ses pensées, repensant à sa manière de combattre. Lorsque son attention fut de nouveau concentrer sur le combat, il pouvait voir Scalio à genoux et Boneco entrain féliciter son adversaire. Mais, ce n'était pas fini, le policier était en fait une sorte de vieux serpent, il avait profité de ça pour attaquer Boneco et renverser la situation qui était désormais en la faveur du barbu tandis que le guerrier temporel venait d'admettre sa défaite.

Le saiyan à la barbe tomba au sol de fatigue tandis que son partenaire de combat avait l'air de souffrir, c'est à ce moment que les deux observateurs s'approchèrent du duo.

"Hey Boneco ! Il était superbe ton combat face à Scalio !"

Puis il se tourna vers Gohan.

"Gohan, voici Boneco. Boneco, voici Gohan."


Maintenant que les présentation étaient faites, place au questionnement principal de Hellzetsu.

"Depuis quand tu à atteint le stade de super saiyan 2 ! Raaaaah ! Tu va voir ! Je deviendrait moi aussi un Super saiyan 2 !"


Puis il souffla un bon coup avant de reprendre la parole. 

"Bon, je vais t'expliquer, en gros, je suis venu ici afin de venir voir Kaito, mais vu qu'il est pas disponible pour le moment, Son gohan et moi on à décider de chercher un endroit pour combattre, est-ce que tu pense qu'on pourrait combattre ici ?"


Demanda-alors le jeune saiyan qui espérait une réponse positive de la part de Boneco pour pouvoir enfin combattre.
Son Gohan (futur)
Son Gohan (futur)
Demi-Sayen
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 09/06/2017
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kihoha Senko - Vague déferlante - Téléportation
Techniques 3/combat : Makankôsappô - Kamehameha
Techniques 1/combat : Rage Kamehameha

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockMer 26 Fév 2020 - 13:14
Les deux combattants s'étaient mis d'accord pour se battre dans un combat amical en attendant que Kaito Shan soit disponible. Cela faisait bien longtemps que Son Gohan ne s'était pas battu, il avait continué ses entraînements sans pour autant tester ses capacités sur un réel adversaire. C'était l'occasion ! Après il ressentait bien que le jeune homme avait une grande puissance, supérieure à la sienne mais après tout, ce n'était qu'un combat entre alliés. Avant toute chose, il répondit à sa question et affirmait qu'il était bien le fils de l'illustre Son Gokū. Ce dernier était connu dans tout l'univers et son nom revenait aux oreilles des guerriers comme Hellzetsu. Ce dernier apprit au fils de Chichi qu'il l'avait rencontré lors d'une mission temporelle lorsqu'il était enfant. Gohan lâcha un sourire, imaginer son père enfant l'amusait un peu.

"Enfant ? Me ressemble-t-il ?"

Il laissa échapper un petit rire en s'imaginant la tête de son père puis emboîta le pas du patrouilleur lorsqu'il partait chercher un endroit pour se battre. Ils s'envolèrent vers un lieu apte à recevoir un combat et ils trouvèrent assez vite. Cependant, le terrain était déjà occupé par deux combattants… Assez puissants qui plus est. Les nouveaux amis restaient en retrait pour observer et laisser se dérouler le combat. Les deux guerriers possédaient tous deux le Super Saiyan et c'était impressionnant à voir. Le combat doublait d'intensité et c'était plaisant à regarder en tant que spectateur. La puissance que dégageait ces deux combattants était rare, surtout de la part du… Manchot ?! Son Gohan venait de remarquer qu'il manquait au combattant prénommé Boneco. La scène était assez ironique, ils étaient maintenant deux à se retrouver manchot. Le fils de Goku se pencha vers Hellzetsu pour ensuite murmurer à son oreille :

"Qu'est-il arrivé à son bras ?"

La vision de ce bras manquant lui rappelait comment il avait perdu le sien. Ses combats contre les cyborgs surpuissants. Il avait échoué… Il devait mourir mais il avait été transporté ici sans réelle raison, du moins inconnue. Il balaya ces mauvais souvenirs de son esprit en reportant son attention sur le combat opposant Boneco et Scalio. Le plus puissant des deux semblait être le manchot mais le plus malicieux était Scalio. Cela équilibrait inévitablement les forces. L'ami de Kaito se surpassait en étonnant tout le monde : il se présentait sous leurs yeux en Super Saiyan 2 ! Sa puissance pouvait impressionner, il avait dû s'entraîner durement pour atteindre une telle force et était un exemple pour tous les guerriers présents à Conton City. L'affrontement touchait à sa fin et Boneco semblait prendre l'ascendant. Mais la ruse de Scalio en décida autrement. Surgissant dans son dos, il bloqua littéralement le guerrier qui pensait déjà avoir gagné, c'était une terrible erreur… Le policier se servait du fait qu'il ait un seul bras pour l'immobiliser. Le combat était donc terminé sur une victoire surprenante du barbu. Hellzetsu et Son Gohan se rapprochaient d'eux pour les féliciter.

"Salut ! Bravo c'était un super combat, comme on en voit pas tous les jours. Vous êtes vraiment puissants, ça plairait à mon père ça !"

Il rit en pensant que Goku voudrait directement les affronter pour se mesurer à eux. Il laissa son ami faire les présentation, il apprit donc que le manchot s'appelait Boneco, l'autre s'appelait Scalio.

"Comme vous l'a dit Hellzetsu, je suis Son Gohan, content de vous rencontrer !"

Décidément, cette ville grouillait de guerriers aussi surprenants les uns des autres. Le père endeuillé semblait jalouser Boneco et son stade Supérieur du Super Saiyan. Ensuite il expliqua un peu leur situation en demandant s'il pouvait combattre ici. Son Gohan arqua un sourcil et prit la parole :

"Ils viennent de combattre ici-même, nous allons faire de même. Allez en place !"

Il s'envola pour prendre la place qu'occupait il y a quelques minutes son compère manchot et se mit en position. Faisant un signe de la main, il indiqua au jeune guerrier d'engager le combat. Combien de temps tiendrait-il face au Super Saiyan du garçon ?
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 856
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockJeu 27 Fév 2020 - 1:32
Un combattant redoutable, un fin tacticien qui n'avait rien à envier à mon pouvoir tant son sang-froid le rendait efficace. Chacun de ses coups, chacun de ses gestes, tous étaient minutieusement dosés afin de me mettre à mal. Suite à son One Inch Punch parfaitement placé, Scalio s'élançait dans ma direction afin de mettre un terme à la pause qui s'imposait dans notre échange. Si mon niveau énergétique était vraisemblablement supérieure au sien, à un point tel que ses assauts répétés sur mon bras ne s'avéraient plus aussi efficace qu'auparavant, le policier n'en démordait pas. Nous entamions ainsi une véritable tempête de coups, de techniques et de démonstrations de forces, virevoltant sur toute la zone qui s'offrait à nous. Peu à peu, je commençais à m'accoutumer au style si particulier du combattant à la barbe, ce savant mélange de brutalité et d'agilité m'ayant grandement surpris jusqu'ici. Après de nombreux coups rendus, je commençais enfin à le sentir faiblir, et bien que la fatigue commençait à se répandre dans mes membres également il était clair que je gardais une certaine avance.

Mon adversaire, fidèle à lui même, mit finalement un terme à cet énième échange de coups à travers une charge redoutable, m'emportant dans son élan pour rencontrer brutalement le sol dans un énorme impact qui marqua profondément le sol qui nous servait d'arène. Le choc fut rude, mais pas fatal. Ainsi, je me relevais sans trop tarder, cherchant à mon tour à priver mon partenaire d'une seule seconde de répit. Brouillant sa vision en soulevant un épais nuage de poussière devant lui à l'aide de plusieurs kikohas, je donnais le maximum en feintant une attaque par derrière, avant d'user d'une Union Scindée. Je tâchais de le prendre de court, calculant un coup à l'avance, passant à nouveau de l'autre côté pour à mon tour lui rendre un One Inch Punch dévastateur. Là où je pensais en finir pour de bond, Scalio trouva la force de me me repousser à travers un puissant coup de bottes. Je ne pouvais retenir un ricanement nerveux, affichant un sourire plus que satisfait, mélangé à ce visage crispé par la douleur.

"Hun, décidément, c'est le pieds. Tu sais comme moi qu'on est à bout, Scalio, approches qu'on en finisse !"

Ma requête n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd, puisque Scalio me répondait à travers un rugissement bestial, déployant un assortiment de ses plus redoutables techniques. Voilà qu'il fonçait à toute allure dans ma direction, déchirant le sol sous son passage, un projectile fou qu'il m'était impossible d'esquiver. Il ne me restait alors qu'une seule solution, encaisser du mieux que je le pouvais... Grimaçant, je tendais ma main en avant, enfonçant profondément mes pieds dans le sol afin de résister à cette pression écrasante qui s'abattait sur moi. Le choc fut terrible, le sol se fissurant littéralement tout autour de nous tandis qu'un véritable bras de fer prenait place entre nous. Tandis que lui s'acharnait dans son élan, je tentais de mon côté de capter toute cette énergie déchaînée afin de la retourner contre lui. Grognant dans l'exercice, loin d'imaginer qu'il aurait été si difficile d'en faire autant, je dû me résoudre à dépenser deux fois plus de force pour finalement parvenir à mes fins. Mon Full Counter fini par briser son écran d'énergie, pour rediriger toute cette énergie en une explosion titanesque dont je ne pouvais éviter de faire les frais.

Cette détonation tonitruante laissa bientôt place à un silence pesant, tandis que l'épaisse fumée libéré dans la réaction explosive commençait à se dissiper. Rapidement, les spectateurs récemment arrivé pouvaient distinguer le résultat de ce clash final. Au beau milieu du cratère nouvellement créé se tenait un Scalio à bout de forces, agenouillé et haletant, tandis que je me tenais à quelques pas de lui. Loin d'être plus en forme qu'il ne l'était, je tenais pourtant sur mes jambes, triomphant, lui accordant un regard mêlant reconnaissance et arrogance.

"Pfiou, t'as été généreux l'ami... J'avais beau m'attendre à un combattant d'exception, reste que tu m'as bien surpris. Mais c'est terminé, j'ai l'ascendant et tu es vidé de tes forces, j'te promet une revanche d'ici les prochains jours !"


Approchant du militaire, je faisais là en effet ma dernière erreur. Délaissant ma forme doré, je tendais la main à mon adversaire qui ne voyait pas la chose à ma façon. D'un geste vif, il me surpris en utilisant des ressources que je n'attendais absolument pas, se plaçant tout aussi rapidement qu'efficacement autour de mon corps. Pris de court et complètement à sec, je me retrouvais incapable de me sortir de ces terribles entraves. Mon bras se tordait, et ma fierté ne fut bientôt plus suffisante à réprimer la douleur.

"Gh'... Arrr'h... Meeerde... Arrêtes, c'est bon ! T'as gagné bordel !"

Ainsi s'achevait véritablement notre affrontement, forcé d'abandonner face à la ténacité et l'expérience du soldat. Reprenant difficilement mon souffle, étendant mon bras sur le sol de façon à le soulager des pénibles épreuves dont il a souffert, je ricanais pourtant, me rendant compte des lacunes terribles qu'il me restait à corriger. Tandis que Scalio décidait, ou pas d'ailleurs, de piquer un somme, je fus interpellé par une voix familière. Cette voix n'était autre que celle d'Hellzetsu, un patrouilleur que j'avais pu croiser lors de l'une de mes dernières missions à travers le temps. Me redressant péniblement, je me contentais toutefois de m'asseoir afin de lui répondre, à lui ainsi qu'à son camarade dont le visage m'était également familier sans pour autant que je ne le connaisse. Le jeune Saiyan à l'écharpe ne tarda pas à présenter son ami, le dénommé Son Gohan. Tout paraissait alors plus clair, puisque ce grand gaillard était tout bonnement ce gosse que j'avais assisté lors de notre dernière expédition à travers le temps. C'était étrange alors de le rencontrer sous une telle apparence, d'autant que nous partagions le même stigmate, puisque je découvrais avec une certaine surprise qu'il lui manquait également un bras.

"Merci les gars, je dois dire que je suis tout aussi surpris que vous. Ce bougre de Scalio n'a clairement rien à envier aux plus entraînés d'entres nous. Un plaisir, Son Gohan, je suis certains qu'on aura beaucoup de choses à partager ! Quant à toi Hell', au sujet de cette transformation... Figures toi que, comme pour la précédente, ce ne sera pas une partie de plaisir. Néanmoins, nul doute que cette force te sera utile pour les jours à venir, alors si je ne te souhaite pas d'en ressentir la peine, j'ai confiance quant au fait que toi aussi finira par l'atteindre."

Les deux guerriers semblaient enhardi par la démonstration à laquelle ils venaient d'assister, et semblait vouloir nous rendre la pareille en nous offrant un second affrontement. Amusé par leur énergie, je ne pouvais que me réjouir d'assister à un énième combat, en profitant de mon côté pour reprendre des forces.

"Gohan l'a dit, le terrain est prêt à accueillir un second match. J'aurais plaisir à vous observer, alors surtout ne vous retenez pas !"
En ligne
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 308
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockJeu 27 Fév 2020 - 16:58
J'aurai bien voulu dormir, mais semblerait que je dois écourter ce petit luxe à cause de deux inconnus dont je ne m'étais pas rendu compte de leur présence jusque là. Aïe aïe aïe, faut que je fasse plus attention à ces choses là...

Bon allez c'est qui eux?

"Hey Boneco ! Il était superbe ton combat face à Scalio !

-!...Euh on se connait?

-Gohan, voici Boneco. Boneco, voici Gohan.

-Oh ok."

Je fais un signe à ce "Gohan" pour le saluer, je suis pas sûr d'être honnoré par sa remarque concernant son père, honnêtement je m'en tape et j'ai un peu la dalle, alors je me tire dans la cuisine vite flash pour choper des bouteilles d'eau et des sandwichs aussi gros  que ma cuisse...je tiens tout avec un bras eeeet.... MMh le voilà...allez hop!
Je me téléporte hors de la cuisine, derrière Boneco. Je lui tapote l'épaule.

"Tiens, v'la pour toi le Bleu! Vas t'asseoir et reposes-toi."

Le sandwich tombe par terre.

"...My bad!"

De toute évidence, ils sont là pour la même raison que nous, j'avale mon sandwich et j'ouvre ma bouteille d'eau pour boire un coup. Hmm?

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Un_aut10

"Ah toi aussi t'es infirme? L'hôpital c'est pas ici mec. Ça vaut pour toi aussi Boneco, t'auras beau me prouver que t'es un manchot capable, tu pourras pas me faire admettre qu'à la longue ton handicap ne sera pas un poids pour nous."

Je bois trois autres gorgées d'eau.

"Sans être vexant, bien sûr."

Je le pensait réellement, on est au bord d'une confrontation a échelle infiniment plus grande qu'une guerre normale, et je vois déjà deux manchots. J'espère que Gohan à de base l'intention de se prendre un bras.

" 'Fin bon, en attendant allez-y les gars, montrez nous ce dont vous êtes capables. Cassez vous les jambes."

Je vais m'asseoir à côté de Boneco, l'envie de me resservir un sandwich est grande, mais ça va être just maintenant qu'un combat va commencer. 
Hellzetsu
Hellzetsu
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 04/11/2017
Nombre de messages : 806
Bon ou mauvais ? : neutre (penchant bon)
Zénies : 1540

Techniques
Techniques illimitées : Hell body / Lasso brûlant / Shirohaka
Techniques 3/combat : Volonté / Super Shirohaka
Techniques 1/combat : Poing des 4 mondes

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockJeu 27 Fév 2020 - 17:40
Hellzetsu venait d'assister à un combat entre deux énormes puissances, l'un était un protecteur de l'ordre, l'autre un protecteur du temps. Pendant cet affrontement, le fils du protecteur de la terre questionna le nouveau patrouilleur sur la perte du bras de son aîné, il ne savait pas non plus comment s'était arrivé, en effet, il ne lui avait jamais posé la question, pour répondre à Son Gohan il haussa juste les épaules avec un visage montrant qu'il n'en avait aucune idée.

Mais, Scalio et Boneco disputait un match qui était bénéfique pour eux, ainsi que les deux saiyan spectateurs qui pouvaient en apprendre plus sur les techniques de leur allié et sur leur style de combat. Le duel étant désormais fini, le duo descendit les saluer, Hellzetsu étant surexcité par ce combat qui lui avait donné des frissons s'était empressé de faire les présentation afin de demander comment son ami patrouilleur avait il obtenu le super saiyan 2. 

La réponse du disciple de Kaito fut surprenante, en effet, après avoir complimenté son adversaire et un peu parler avec Son Gohan, il mis en garde le jeune guerrier de l'espace sur le fait que pour atteindre ce niveau ça allait être dur comme pour le premier niveau du super saiyan, mais, que sans aucun doute cette puissance pourrait servir pour ce qui risque d'arriver prochainement et qu'il atteindra ce niveau un jour.

"Oui ! Moi aussi j'espère atteindre niveau !"

Puis, le mentor de Trunks pris la parole afin de dire au guerrier à queue de singe de se mettre en place pour ce duel, mais, avant de faire ça, Hellzetsu se tourna vers Scalio, après tout il n'avait pas eu le temps de lui répondre quand il lui avait demandé si ils se connaissaient.


"Je suis Hellzetsu, j'ai aussi participé au dernier jeu de Demigra... et je faisait parti des premiers morts..."

Se retournant finalement vers Son Gohan, il se mit à sourire et se mit en position.

"Je suis prêt !"

Lorsque son adversaire fut enfin prêt il repris la parole.

"Je ne vais pour le moment activer aucune technique ou transformation qui pourrait m'avantager, je veux avoir un combat aussi intéressant que celui auquel on à assisté précédemment !"

Puis, sans prévenir, le combattant à la chevelure ébène fonça vers son opposant le bras en arrière afin de lui décocher une droite au visage avec un énorme élan, que le fils du protecteur de la terre esquive ou non ce combat, le jeune saiyan continua avec un coup de genou diriger vers son estomac. Il recula finalement, mais pas pour les bonnes raisons, en effet il lança un Shirohaka en direction du sol devant Son Gohan afin de l'aveugler avec la fumée crée par le choc de l'attaque. 
Ce n'était pas encore terminer, il créa un lasso brûlant dans sa main gauche et fonça son adversaire qui était encore dans la fumée et posa le trou du lasso au sol, attendant que son partenaire pose un pied dedans pour pouvoir essayer de le tirer pour le faire trébucher en arrière. 

Le but de tout cela était simple, comme Scalio avait fait avec Boneco, Hellzetsu avait décider de la jouer très agressif avec l'infirme. Pourquoi il imitait le représentant de l'ordre ? Car il voulait voir comment le manchot pourrait contre-attaquer pour lui donner un duel sublime.

---Une bonne demi-heure plus tard---

Un long combat venait d'être réaliser, dans lequel les deux participants avaient redoublé d'effort, poussant même Hellzetsu à passer en super saiyan afin de terminer le duel, les techniques des deux combattant avaient réellement été époustouflantes, le duo avait réellement pu apprendre de ce duel.

Le jeune saiyan était au sol épuiser après sa victoire face au fils du protecteur de la terre qui était lui aussi au sol.

"Ha ha ! C'était amusant de t'affronter ! T'est vraiment fort !"

Disait-il tout en ayant du mal à reprendre son souffle. Tournant ensuite la tête vers Scalio et Boneco, il se mit à sourire.

"Maintenant c'est quoi la suite du programme ? Il nous reste combien de temps avant de pouvoir voir Kaito ?"
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockMar 3 Mar 2020 - 19:22
Le grand jour était arrivé. Chronoa allait enfin avoir les funérailles qu'elle méritait... Le monde présent sur la place centrale était incroyable. Bons nombres d'entre-eux étaient des patrouilleurs, ou bien encore des civils et autres travailleurs. Ils venaient tous rendre un dernier hommage à la dame du temps. De son apparition via le Kaikai, le Dieu du temps s'était présenté à la foule sur la même estrade qui lui avait servi tantôt à faire son annonce précédente. Sa voix allait résonner dans toute la cité, permettant ainsi aux plus éloignés d'entendre le discours du guerrier.

Ses camarades l'avaient sûrement rejoint entre-temps. Comme son fils d'ailleurs. Kaito était lui-même dans une tenue en costard, se présentant sous la façon d'un mortel pour célébrer un évènement d'une telle ampleur... Oui car Chronoa aimée les mortels autant qu'elle aimait la vie en général. C'était une belle façon de lui rendre hommage, en respectant ce qu'elle avait toujours apprécié chérie, et aimée. "Peuple de Conton-City... Je vous remercie d'être présent aujourd'hui. Notre cité est de noir, aujourd'hui. Mais il le fallait, pour rendre hommage à notre Déesse bien-aimée... Alors en ce jour et en ma qualité de Tôki no Kaïô-Shin, je vous présente la crypte de Chronoa !"

De ses divines mains placer derrière lui, le Dieu faisait apparaître grâce à sa magie, une incroyable bâtisse de verre et d'or, laissant au sommet un pique de cristal pouvant ainsi accueillir la lumière du jour en son sein... Au centre de cette bâtisse, un cercueil de verre était amené, où les employés des pompes funèbres venaient d'amener la Déesse dans celui-ci. Sous les yeux des milliers de civils, la lumière rentrée pour laisser voir le sourire radieux de Chronoa... On avait l'impression qu'elle dormait. "Vous pouvez entrer... Je vous demanderais le plus grand calme et le plus grand respect pour cette journée." Pénétrant au sein de la bâtisse en se plaçant à gauche de la Déesse, il gardait les mains dans le dos, le regard se posant sur le corps inerte de sa maîtresse.

Cette journée n'était pas une bonne journée. Il devait faire face à son nouveau rôle à ce jour-même, celui où la Déesse venait d'être mise sous sceller pour le reste de son existence... De ses doigts posés tantôt sur ses lèvres, tantôt sur le cercueil, il fermait les yeux en mettant sa main droite à son cœur. *Je ne vous remercierai jamais assez pour tout ce que vous avez pu faire pour moi, Chronoa-sama... Je ferais tout pour être digne du rôle que vous avez tant protégé... Vous pouvez reposer en paix, désormais... J'assumerais mon rôle jusqu'à ma propre fin.*

Ses pensées venaient d'être dites. Et ainsi, pendant plusieurs heures, les citoyens passaient pour rendre un hommage à leur ancienne gardienne. Les fleurs venaient en masse, comme des objets de valeurs, des souvenirs ou encore même des livres d'or. Cette journée était à marqué d'une pierre rouge pour la patrouille du temps... C'était dur... Très dur pour Kaito. Mais désormais, il avait le destin du temps entre les mains. Son travail ne devait plus s'arrêter. Il avait l'avenir sur les épaules... Qu'il était dur de savoir que cet avenir ne reposait sur les bras que d'un seul homme. Aujourd'hui... Il devait en être à la hauteur.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 856
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] ClockMar 3 Mar 2020 - 23:10
Scalio s'était empressé d'aller chercher de quoi reprendre des forces, à croire qu'il finissait par se faire à l'endroit tant il prenait ses aises. Apparaissant à travers l'une de ses nombreuses téléportations instantanés, le policier me tendis maladroitement un sandwich qui lui échappa des mains. D'un geste réflexe, j'attrapais son cadeau avant qu'il n'atteigne le sol, soufflant avant de le déguster goulûment. De son côté, mon nouveau camarade s'était adressé au combattant estropié, constatant avec une certaine exaspération que je n'étais pas seul à combattre avec un "désavantage".

"Mounch... T'inquiètes mon pote... Burp... Je compte bien devenir littéralement le bras armée de tout ce beau monde. Mounch... Et puis, avec toi dans les parages... Scrounch... J'vais finir par être bien préparé."

Affirmais-je en ricanant, laissant s'échapper un morceau de mon sandwich d'entre mes lèvres, grimaçant lorsqu'il toucha terre. Enfin, nos deux nouveaux invités se mirent au boulot, prêt à nous offrir un spectacle digne de ce nom. Si Hellzetsu avait choisit d'engager le combat en laissant son atout principal de côté, son adversaire finit bientôt par le pousser à déployer sa pleine puissance. Après un affrontement remarquable, le jeune Saiyan à l'écharpe parvint à démontrer sa supériorité, somme toute minime, mais suffisante.

"Bordel, vous aussi vous en avez dans le bide ! Décidément, il est clair qu'on ne manquera pas de partenaires d'entraînement par ici. Hein... Ah ! Oui, Kaito ! Heureusement que t'es là Hell', j'ai bien failli oublier notre rendez-vous. Bon, j'suis mal placé pour vous donner ce genre de leçon, mais ce serait pas mal si vous pouviez vous nettoyer rapidement. Si vous le faites pas pour Chronoa, faites-le pour Kaito. On se retrouve d'ici une petite heure à l'estrade de la grande place !""

Sur ces mots, je me relevais en pirouette arrière, commençant déjà à me remettre de mon combat. Fort heureusement, même en y allant un peu fort, Scalio avait su m'épargner de trop importantes blessures. La suite du programme fut bien peu habituelle, mais totalement appropriée à l'événement qui nous attendait. Une bonne douche servit à nettoyer le sang et la terre qui recouvrait mon corps, tandis que je me servais de la garde robe spécialement conçu à mon égard pour changer mes vêtements en bien piteux état... Une toute nouvelle tenue, absolument identique à celle que je portais depuis de bien nombreuses années désormais, mais qui représentait symboliquement une marque de respect envers la déesse. Il était rare que je prenne la peine de changer mes vêtements, peut-être commençais-je moi aussi à m'habituer à cette vie auprès des dieux... Resserrant mon gilet autour de ma taille, une manche entre les dents, l'autre au creux de ma main, j'inspirais longuement en posant le pied sur les dalles qui jonchaient la porte de ma chambre.

M'envolant sans plus tarder, j'arrivais rapidement aux côtés d'un Kaito Shan tout enveloppé d'un tissu sombre, solennel, à l'image de son humeur et de son discours. Le Kaioshin du temps usa de ses immenses pouvoirs pour dresser un tombeau radieux destiné à sa maîtresse, offrant à chacun l'opportunité d'honorer la mémoire de la dame. Mon tour vint parmi les premiers, suivant celui du disciple de la déesse. Restant tout d'abord impassible en contemplant sans vie la corps de cette enfant, car telle était son apparence, je fini par fermer les yeux afin d'accomplir une offrande toute particulière. Une Anamorphose, un écho d'un monde parallèle, une dimension où la dame du temps pouvait n'avoir pas perdu la vie. Mon bras disparu, existant dans cette interstice, s'apposa sur le cercueil sans que personne n'en perçoive le geste. Ce fragment perdu de mon propre corps entrait alors en contact avec ce monde qui accueillait la regrettée déesse sous une autre existence, échangeant ce geste symbolique qui ne pouvait être perçu, si ce n'est par les dieux eux même.

"Reposez en paix, Chronoa. Tout comme pour cette main que je vous tend, je sais pertinemment que vous continuerez à exister et à veiller sur votre peuple, où que vous soyez."

Ouvrant à nouveau les yeux, portant ma main droite à la cicatrice qui remplaçait mon membre, j'abaissais finalement la tête respectueusement avant de faire demi-tour et de laisser ma place. M'éloignant doucement, je fini par rejoindre un Kaito qui restait noble face à la tristesse qui comprimait son coeur, apposant ma main sur son épaule.

"Tu fais un travail remarquable, Horenso. Désormais, et j'imagine que tu le sais bien assez, nous devons absolument nous préparer pour la suite. J'ai un très mauvais pressentiment, et il ne faut pas que ce deuil nous face défaut. Qu'as-tu prévu ?"
Contenu sponsorisé

Le début d'une ère nouvelle. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une ère nouvelle. [PV]   Le début d'une ère nouvelle. [PV] Clock
 
Le début d'une ère nouvelle. [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» [UPTOBOX] Ip Man [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-