Partagez
 

 Forcer la main

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Forcer la main Empty
MessageSujet: Forcer la main   Forcer la main ClockVen 3 Jan 2020 - 0:25
Un mioche, un putain de mioche. J'étais quel genre de monstre pour m'abaisser à ça ? Une saleté de clown ? Il avait pourtant bien fait coulé mon sang c'te petite raclure, mais il a fallu que j'lui fasse bouffer sa lame. Bordel, pourquoi j'me remets en question moi, il l'a cherché cet imbécile. C'était qu'une erreur de parcours, que je comptais bien racheter au plus vite... Oui, les ruines du château n'accueillaient certainement que des pillards et autres charlos. La ville la plus à même de faire office de bon terrain de chasse n'était autre que la grande Satan-City. P't'être bien qu'avec de la chance j'y croiserais le grand champion des hommes, bien qu'il soit plus du genre à se la couler douce dans ses trop nombreuses villas. M'enfin, on pouvait bien espérer. En fait, toutes ces pensées me donnaient l'eau à la bouche, j'hâtais alors le pas pour arriver le plus rapidement possible. Fort heureusement, le château n'était pas bien loin de la ville, il me fallait pas plus d'une heure à bon rythme de course pour atteindre les portes de la cité.

"Enfin, la chasse peut commencer."

J'inspirais goulûment l'air alentours, encore imprégné d'une odeur de cramé. En tous cas, ils l'avaient pas raté, c'te ville. Tout était en ruine, et je pouvais dors et déjà croiser quelques rescapés s'attrouper ça et là. J'avais beau l'air d'une momie, je passais presque inaperçu au milieu des nombreux blessés. M'enfin, ça n'allait pas durer, foi de monstre. L'idée, c'était de choper du bon samaritain, quel qu'il soit pour le moment. Avec tout ce bordel, l'occasion était rêver pour sortir de l'ombre et commencer à inscrire un peu de terreur dans le coeur de ces fichus moutons. J'avais visé juste en choisissant de venir ici, puisque je tombais rapidement sur un petit groupe de ces fameux "justiciers" en costume. Quelle belle brochette, j'allais me régaler ! Ils s'attelaient visiblement à approvisionné les habitants en nourriture et vêtements, de l'assistance en somme. Première leçon pour la populace, arrêter de compter sur les autres. Sans crier gare, je m'élançais, crocs sortis, bondissant sur le mur d'un ancien immeuble avant d'abattre un puissant battement de jambe dans la mâchoire du premier des trois "héros". La fragile créature fut assommé sur le coup, tandis que ses deux compères commençaient à s'exciter, l'un prenant une position de garde bien ridicule tandis que l'autre sortait une sorte de fusil. J'écrasais mon premier trophée de mon pied gauche, scrutant les bougres en penchant la tête d'un côté.

"Allons-bon, vous valez pas mieux que ces brigands de mes deux ou quoi ?"

C'était chiant à admettre, mais ces raclures de bandits m'avaient donné plus de fil à retordre que ces petits justiciers du dimanche. Ca venait sûrement du fait qu'ils en ait rien à branler des conséquences de leurs actes, contrairement à ces princesses qui usaient de la moitié de leur énergie à faire gaffe aux alentours. Dommage pour eux, j'comptais pas leur faire cadeau d'une seule seconde. Le premier coup de feu résonna, délivrant une balle qui fusa dans ma direction. Un mouvement agile et précis suffit à dévier la trajectoire du projectile, l'envoyant rencontrer le bras de celui qui se tenait sous mon talon, lui arrachant un gémissement douloureux dans son sommeil. Le pauvre devait avoir du mal à respirer avec tout ce poids, je me décidais donc à le libérer de son entrave en quittant son échine. Dans un mouvement fulgurant, je me retrouvais face au tireur, attrapai son canon, puis d'une simple pression de la main écrasa son pétoire. De la camelote. Je pouvais lire l'incompréhension dans son regard, mais il avait au moins le mérite de ne pas se dégonfler. Voilà qu'il armait son poing, de même que l'autre dans mon dos. J'esquissais un sourire, ravi de voir qu'ils essayaient au moins de me divertir. J'écrasais mon crâne contre le nez du premier, l'arrêtant net dans son action, avant de pousser son épaule pour changer d'axe et me servir de lui comme d'un rempart contre le coup de son copain.

"Regarde et apprends, ça c'est un punch."

J'écrasais mon poing contre l'abdomen du bouclier humain, lui faisant cracher ses tripes en même temps qu'il s'écrasait sur l'autre gus'. Les deux bonhommes finirent par s'encastrer dans une carcasse de véhicule à un bon mètre de là, tous deux hors jeu. Je soupirais de nouveau, c'était déjà terminé. Non loin d'ici, d'autres gémissements commençaient à s'élever. Avançant vers l'origine du bruit, je balayais un morceau de tôle pour laisser révéler un jeune type à lunette, recroquevillé sur lui même. Un parfait appât pour le reste de mes proies, en espérant qu'il soit suffisant à ameuter les plus coriaces. Il était plus que temps de faire tomber les idoles, temps de forcer la main du destin. Je gonflais mes poumons, soulevant la larve humaine par le col en le brandissant au dessus de ma tête, avant de rugir.

"La fête est fini, ramenez-vous les héros ou je me charge de réduire tout vos efforts à néant, à commencer par buter vos petits protéger !"
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 345
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockVen 3 Jan 2020 - 16:45
Il est 20h, ça fait 30 minutes que je recherche ce QG sans trouver le moindre truc suspicieux....Une demie heure c'est trop long bon sang! Je dois vite trouver ce QG pour relayer l'info et cerner les lieux le plus vite possible! Une véritable course contre la montre, et les conséquences vont êtres violentes si on échoue....Non, je ne le laisserai pas l'opportunité à ces sacs à merde de gagner, on a déjà beaucoup trop perdu et si c'est pour perdre le semblant d'ordre et de société qu'il nous reste, je donne pas cher des autres communautés qui entendront parler d'un désastre pareil...
 Snider...comment il s'est libéré de sa cellule aussi, le commissariat a été touché oui, mais les cellules sont dans le sous-sol.....Bah, pourquoi je me pose la question, je sais très bien au fond ce qui a du se produire...Notre effectif est vraiment bas, combien ont péris dans les explosion? Combien ont-ils retourné leur vestes? Là nous sommes à peu près 10 policiers, moi inclus....5 volontaires...On va pas aller loin avec ça, faudra qu'on recrute si tout ce passe bien après ce soir.

 Putain, j'ai la dalle...Ce que je ne ferais pas pour un.....pour des.....et ça....Et dire que mon dernier repas c'était......des spaghettis au vin....

"Ca ne tiendrait qu'à moi et non pas à ce coucher de Soleil, je t'aurais fait oublier tout ça héhé..."

!! 


 Pourquoi je repense à elle d'un seul coup?!! C'était du vent total cette affaire!! Reprends toi Scalio putain!!! Haa haaaaaaa.....Je dois vraiment pousser le bouchon, mon corps pourrait bien atteindre ses limites à force de faire ça....Mais merde, je pensais au moins être un minimum reposé...pourquoi maintenant!!?

 Ce putain de jeu de merde a vraiment du m'atteindre plus sérieusement que je ne le pense, j'espère vraiment pas rencontrer une personne impliquée....surtout pas elle, je risquerais peut-être de péter un boulon. Ragh, ce fils de pute de démon ne perds rien pour attendre, j'espère que quelqu'un aura une opportunité de lui faire mordre la poussière...J'espère vraiment que le Capitaine soit cette personne, les autres sont trop pourris pour ne pas êtres tentés pas le démon....

Agh et puis ça suffit!! J'ai autre chose à faire ici!! Allez ressaisis-toi vieux!!

__________________________________________________________

Tch! Rien dans le secteur A1, on passe au secteur C2, vers le lycée...Oh?

Forcer la main What_i10

!!

Je ressens 3 Ki très faibles, un autre Ki faible et un Ki...Fort.... A entendre les menaces, je dirais que je devrais bouger sauver le Ki faible.....Hop!

Je me suis téléporter juste derrière le Ki faible, le Ki fort n'a pas le temps de réagir à mon arrivé, donc je touche le Ki faible, qui est un jeune à lunettes, et je le téléporte avec moi vers un autre Ki plus loin dans le secteur:

"T'es sauvé, cours au commissariat, tu seras en sécurité là-bas!!

-O-o-oui!!"


Et le voilà parti. Par contre c'est non la coupe au bol mec, faut qu'il fasse un truc là. Aaah, peu importe, à ton tour M.Le Ki fort. Hop!

Cette fois-ci, je me téléporte vers l'un des 3 Ki très faibles...pas étonnant d'ailleurs ils sont K- !!
Ce sont....mes hommes?! Oh putain....Ils sont vraiment dans un sale état, fils de pute, tu vas prendre pour eux!!

"J'ai vraiment pas le temps pour tes conneries espèce de scélérat, mais tu vas payer pour ce que t'as fais à me hommes!"

En inspectant de plus près, cet homme en face de moi à l'air familier....Il est fin, musclé, et possède la coupe de cheveux la plus ridicule que j'ai jamais vu...C'est là que je réalise...

"Bah ça alors....si ce n'est pas ce cher Garou..."
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockVen 3 Jan 2020 - 18:42
C'qu'il est bruyant ce type, j'allais pas tenir longtemps comme ça, il me donnait une féroce envie de l'éclater contre le sol. Malgré mes provocations, il semblait que les alentours ne regorgeaient que de couards, je m'apprêtais donc à réitérer dans l'espoir d'atteindre les oreilles les plus lointaines, gonflant mes poumons d'autant plus. Cependant, avant même que je ne puisse m'écrier, le poids qui pesait au bout de ma main se volatilisa. J'eu simplement le temps d'apercevoir la silhouette qui s'en était emparé, apparaissant et disparaissant en un rien de temps. Une forme bleuté à la chevelure sombre, qui ne m'était toutefois pas inconnue. Malheureusement, ce type était incroyablement rapide, si rapide que je ne parvenais pas à distinguer le moindre des gestes qui précédaient son déplacement. Il m'avait donc piqué mon appât, s'évanouissant l'instant d'après en l'emportant avec lui, me laissant tristement seul au milieu des débris.

"Hein ?"

Voilà tout ce qui me passait par la tête. Depuis quand un homme pouvait-il atteindre une telle vitesse, et pourquoi son odeur me semblait familière ? Elle planait encore dans l'air, un mélange de sueur et de poussière, ça piquait le nez. J'étais prêt à fouiller les alentours, il ne devait pas être bien loin, sachant que ces trois types étaient encore en vie. Je n'eu pas besoin d'user de mes forces, puisqu'il réapparu aussi instantanément que tout à l'heure, s'exclamant tel le bon samaritain qu'il était. Ca pour une surprise, c'en était une. Quelles étaient les chances que j'me tape sa sale gueule à nouveau ? Un uniforme de flic, cette chevelure dressé en de nombreuses mèches, seule sa barbe eu le don de me faire hésiter concernant son identité.

"Sans déconner, t'es un poulet ? Mais quel bonheur, la chance me sourit-elle enfin ? J'ai une vraie bonne raison de te faire avaler tes dents m'sieur chacun pour sa gueule. Marrant que tu sois pas clamsé, me dis pas que t'as gagné quand même ? Naaan, Lou aurait dû se charger de ton cas pour sûr, c'te tarée pouvait pas partir sans toi. Ou bien p't'être que vous avez finalement vu la lumière, et renversé cette enflure de démon ? J'en doute cependant, tu faisais pas partis des plus futés. J'espère au moins que t'as pas laissé tombé ton pote le gringalet pour les beaux yeux de la Louve."

Waoh, j'en avais des choses à raconter. Croiser Scalio dans cette nouvelle vie m'irritait tout autant que ça m'enchantait, et puis il avait pas l'air mauvais le bougre, au vu de sa vitesse. En fait, en y réfléchissant bien, son look me disait vraiment un truc... Je l'avais p't'être bien aperçu avant ce fichu jeu ? H'm. Ca allait bien finir par me revenir, une proie digne de ce nom s'était enfin révélé, pas question de la laisser filer alors je n'avais pas de temps à perdre. Il avait encore une raison de rester dans les parages, ses trois compères l'attendaient bien sagement derrière moi, des appâts de bien meilleur qualité en somme. Affichant mes canines à travers un large sourire, je m'extasiais par avance de pouvoir livrer un combat pareil, et de corriger cet empaffé. J'avais déjà eu droit à un aperçu de sa vitesse, bien supérieure à la moyenne humaine, me restait donc à voir ce qu'il avait dans le bide. Un super poulet n'en restait pas moins un poulet, et les justiciers dans son genre c'était ma spécialité.

"En guise de salutation, un cadeau de la part du monstre !"

Prenant une position de combat bestiale, prenant de solides appuies tout en croisant les bras face à mon visage, je m'élançais à pleine vitesse dans sa direction pour lui porter un coup de pied fouetté sur le flanc droit. Le coup porté, j'effectuais une rotation totale à la verticale pour envoyer mon second pied frapper au même endroit, renforçant ainsi l'impact. Puis, me réceptionnant sur les bras, je bondissais en arrière avant d'armer le poing pour lui envoyer un Poing élancé à bonne distance. Monsieur le flic allait comprendre la différence entre un racaille et un véritable monstre. Je riais de bon coeur, c'était le pied.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 345
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockSam 4 Jan 2020 - 20:26
"Sans déconner, t'es un poulet ? Mais quel bonheur, la chance me sourit-elle enfin ? J'ai une vraie bonne raison de te faire avaler tes dents m'sieur chacun pour sa gueule. Marrant que tu sois pas clamsé, me dis pas que t'as gagné quand même ? Naaan, Lou aurait dû se charger de ton cas pour sûr, c'te tarée pouvait pas partir sans toi. Ou bien p't'être que vous avez finalement vu la lumière, et renversé cette enflure de démon ? J'en doute cependant, tu faisais pas partis des plus futés. J'espère au moins que t'as pas laissé tombé ton pote le gringalet pour les beaux yeux de la Louve.


-Heh, tu ferais mieux de pas l'ouvrir trop vite M.Je grimpe à une corde avec un bras et meurs comme un con, en ma position de Chef de Police je vais te passer à tabac et ooooh je vais apprécier te corriger.
 Mais pour les autres questions, va falloir que tu me fasses parler si tu es intéressé, alors viens!
Essayes de me faire parler, peut-être que je répondrais à l'une des questions. Ne me déçois pas!

-[size=42]En guise de salutation, un cadeau de la part du monstre !"[/size]

Il arrive.




Forcer la main Garou_11
Forcer la main Garou_10

CRASH!!

Hmm. Et hop il m'a envoyé dans l'immeuble derrière moi. Enfin, "il" m'a envoyé heh. Il est en train de rire comme si il m'avait fait ravaler mes dents. Heh, allez c'est quoi cette farce ça commence déjà à m'énerver.

Je sors des décombres, je m'enlève de la poussière comme si de rien n'était. Et c'est le cas. J'ai rien.

"C'est une blague j'espère?"

Je suis sérieusement énervé, j'avais des idées préconçues sur ce type lors du jeu, je rêvais presque de l'affronter et lui faire bouffer son égo dans une bataille sérée....mais c'est ça? Et il est fier? Non. Juste non.

"Tu peux sûrement me faire mal pour de vrai non? Parce qu'à ce rythme je vais juste m'énerver."

Soudainement j'ai une idée.

"C'est marrant comment tu peux t'appeler un "monstre" après ce qu'on a vécu, t'es sûr de pas être une fraude? Parce que si tu toi tu est un monstre, ce sera juste dans ta tête. Moi je vais te montrer un VRAI monstre!

AAAAAAHH!!!


Mon aura habituelle change de couleur, pour devenir jaune, ma puissance augmente de manière fulgurante, et je change même d'apparence, oui, je me transforme en Super Saiyan. L'idée que j'ai eu, c'est juste de me servir de Garou pour tester ce pouvoir.

"Maintenant laisses-moi te montrer comment on se bat dans une guerre!!!"

Et a une vitesse absolument incroyable, je me retrouve devant lui:

"A ton tour maintenant."

 Et sur ces mots, avec mes deux doigts collés à son flanc droit ensanglanté, je délivre un One Inch Punch à Garou. Mais ce n'est pas fini. Non loin de là, je pose mes doigts sur mon front, je me téléporte devant Garou, je l'attrape et le fait tourner jusqu'à mes épaules: Une position de Powerbomb! Je fracasse alors son dos dans le sol, créant un  petit cratère, je le retourne encore, mais cette fois il est à genoux devant moi, j'attrapes ses mains et je balance un énorme coup de genoux dans la poire!!
 Cependant mon adversaire n'a pas fini d'en chier, comme je le sors du cratère comme un vieux torchon, j'active mon BLITZ je démarre l'enchaînement du KTFO Blitz, consistant d'un coup de genoux au ventre, suivit d'un Axe Kick qui relève l'adversaire et je termine par un énorme coup de coude.

Maintenant, je vais lui rendre son tour.

"Tu me déçois énormément Garou, j'avais vraiment une meilleure opinion de toi en tant que guerrier maaaaais il s'avère que c'était une opinion infondée haha.....Mais tu sais quoi, je vais quand même répondre à une des questions que tu m'as posé: 

J'ai été tué pas si longtemps après toi, par un homme en armure lourde.

Maintenant reviens me faire parler, si tu en est capable."
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockSam 4 Jan 2020 - 22:52
Incapable de réagir, le gars s'était bouffé chacun de mes coups de plein fouet, mon dernier mouvement l'envoyant s'encastrer dans les ruines les plus proches. Je l'avais quand même pas buté, pas déjà ? Ce serait con, j'en voulais plus, qu'il meurt maintenant serait beaucoup trop triste. Mon rire s'était mué en ricanement, alors que je le voyais s'extirper des débris. J'haussais un sourcil, plus résistant que prévu, parfait. Scalio tapotait son uniforme déjà bien déchiré pour en retirer la poussière, il semblait étrangement confiant... Sûrement le jeu l'avait-il rendu fou lui aussi. Il se tenait droit, stoïque, me faisant face d'un air grave et contrarié. Comment ça une blague ? Comment ça te faire mal pour de vrai ?! Putain mais il se foutait de ma gueule le petit con.

"T'es peut-être pas si mauvais finalement, ok, mais arrêtes de te la raconter ou tu vas pas tenir le rythme longtemps p'tit père."

Ca commençait à monter, je sentais mon coeur battre dans mes tempes, son comportement de merde me mettait hors de moi. Il osait maintenant critiquer ma monstruosité, avançant même qu'il allait m'en faire la démonstration de ses propres moyens. Arrêtez tout, c'était qui se type pour se prétendre monstre comme ça alors que c'était une saleté de flic un peu plus costaud que la moyenne ? Il commençait à m'insulter sérieusement, tant pis pour lui dans ce cas, j'allais passer aux choses sérieuses. Alors que je m'apprêtais à remettre le couvert, serrant les dents tout comme les poings, je fus repoussé dans mon élan par une puissante bourrasque. Couvrant mes yeux de la poussière, je découvris en retirant mon bras l'aura étincelante qui recouvrait le policier, tout comme la chevelure flamboyante qu'il arborait désormais. Je plissais les yeux, pourquoi mes sens s'affolaient autant, qu'est-ce que c'était que ça ?

"Attends quoi ? C'est pas tes tour de passe-passe façon power rangers qui font de toi un monstre hein. Décidément toi et moi on est vraiment né pour se foutre sur la tronche, et j'vais pas me gên-..."

Sa voix, tout comme son corps en réalité, s'était soudainement rapprochée. Une respiration, un mouvement du regard, ce furent les seules actions que je parvins à réaliser avant que je ne sente la pression de ses doigts contre mon propre flanc. Cette posture, je la connaissais... Un mouvement que peu étaient capable de réaliser, et encore moins en combat réel, qui était ce type ?! Le One Inch Punch s'abattit sur mon corps, en faisant vibrer chaque os et organe. Je me tordais sous le choc, serrant les dents pour éviter qu'elles ne claquent sur ma langue. Tout se passait extrêmement vite, mais la douleur paru durer une éternité. Je pouvais distinguer ses assauts, bien que rapide, seulement une nouvelle fois son déplacement m'était indiscernable. Aucun signe de mouvement de jambe lui permettant de se mouvoir à une telle vitesse, seulement ses doigts qu'il apposait sur son front avant de disparaître et apparaître en un instant. Il se téléportait ou quoi ? Mon corps tout entier s'était contracté pour encaisser les dommage du One Inch Punch, et l'était encore au moment où il portait son second coup. Ca devenait véritablement dangereux, il me soulevait dans une position grossière qui ne présageait rien de bon pour mon dos. Une fois dans les airs, il usa de mon poids ainsi que du siens pour m'envoyer rencontrer lourdement le sol, fissurant celui-ci à l'impact en même temps que quelques-unes de mes côtes. J'eu le souffle coupé un instant, ça n'allait plus du tout. Il fallait que je me reprenne, cet enfoiré cachait bien son jeu et son style de combat était tout aussi brutal qu'efficace. A bien y réfléchir, il m'était même de plus en plus familier. Mon esprit plongé dans ces réflexions, mon corps restait à son entière disposition. Ainsi il me retournait comme un vulgaire mouchoir, poursuivant en m'assénant un puissant coup de genou dans le pif'. Evidemment, je me mis à saigner abondamment, mais j'avais fini par m'habituer à voir mon sang couler. Putain, ça me revenait. Un artiste martial pareil, capable de prétendre à la place de Satan, il n'y en avait qu'un ! Oh la connerie, j'avais complètement zappé ce type, c'était là ma dernière erreur.

Il m'avait extirpé du sol, jouant maintenant avec mon corps comme un sac de frappe, mes muscles parvenaient à rester contracté afin d'encaisser un maximum de dégâts, bien que ses coups ne faisaient qu'augmenter en cadence et en puissance. Son dernier enchaînement fut le plus rude à endurer, j'eu l'impression qu'il réduisait mes viscères en bouilli... Mais je redevenais lucide, il était temps de s'y remettre, avant d'y passer. Son coup de pied ayant redressé mon corps, j'en profitais pour éviter d'avoir à le faire moi même. Coup pour coup, alors que son coude s'enfonçait entre mes muscles, j'agrippais ses épaules pour rester à distance et lui porter un violent coup de tête. Nos fronts se rencontrèrent dans un fracas, avant que je ne me retrouve expulsé en arrière par la violence des coups. Me tenant d'abord droit, j'eu un moment de vertige avant de vomir un mélange de bile et de sang, sûrement provoqué par les nombreux coups porté à mon abdomen. Je redressais la tête, haletant, un sourire ensanglanté aux lèvres.

"Scalio... LE Scalio. Quel imbécile je fais, t'étais pourtant sur ma liste fut un temps... Faut croire que le jeu m'a complètement obnubilé."

Je remettais mon dos en place, grognant par dessus les craquement, avant d'essuyer d'un revers de la main le sang qui coulait de mon nez.

"Bien... Le bon Jojiba t'as remis à ta place, c'était un chic type, un peu trop même. Mais t'sais quoi, maintenant que je sais à qui j'ai à faire ça va se passer autrement. J'espère que tu t'es bien amusé, champion, car la fête est finie."

Je crachais une dent, si fort qu'elle s'encastra dans le sol à mes pieds. Il pouvait parler si ça l'enchantait, me raconter ses péripéties en ventant sa toute puissance, plus rien d'autre ne comptait que la chasse. Mon sourire s'effaça, tandis que mon regard d'ambre sembla s'embraser à la manière des flammes qui l'entourait sous cette allure dorée. J'inspirais un grand coup, emmagasinant une grande quantité d'air dans mes poumons. Il était rapide, puissant, mais tout ça c'était rien comparé à ce que j'étais. Un putain de monstre mec, à la Puissance monstrueuse, un monstre en chasse prêt à sauter sur sa proie. Tout s'accélérait, des battements de mon coeur à ma respiration, avant que je ne disparaisse dans un déplacement fulgurant, soulevant la poussière à mon emplacement. Usant de forces décuplés, à tel point que mon propre corps semblait avoir du mal à suivre les mouvements que j'exécutais, j'arrivais dans le dos de mon adversaire pour lui porter un puissant coup de poing. L'instant d'après, je disparaissais en augmentant ma vitesse encore davantage, portant des assauts similaires et répétés au justicier flamboyant. Mon enchaînement dura un certain moment, durant lequel je devais moi aussi rivaliser avec ses propres contre. Ainsi nous échangeâmes de nombreux coups pour un temps qui pouvait paraître infime pour le commun des mortels, avant que je ne sois contraint à reprendre mes distances.

"Enfin un adversaire digne, te vaincre signera le début de mon avènement ! J'aurais ta peau Scalio, j'aurais ta peau !"

Je commençais à m'emporter, le combat s'intensifiait véritablement, je devais donner le maximum jusqu'à ce qu'il finisse par ramper à mes pieds. Ainsi je plantais mes mains dans le béton, usant d'efforts démesurés pour soulever un morceau de roches aussi gros qu'une bagnole, les fissures permettant de démouler un véritable projectile. Enfin, dans un rugissement sourd, j'envoyais ledit projectile à la rencontre du champion. Je tremblais, de rage, de douleur, comme d'excitation.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 345
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockLun 6 Jan 2020 - 21:30
[HRP: Pas de dessins aujourd'hui, mais ils arriveront ce Week-End dans un gros package pour le prochain post que je ferais.... ce Week-End! :v]

"Bien... Le bon Jojiba t'as remis à ta place, c'était un chic type, un peu trop même. Mais t'sais quoi, maintenant que je sais à qui j'ai à faire ça va se passer autrement. J'espère que tu t'es bien amusé, champion, car la fête est finie.

-Ouais fin', la fête n'avait jamais commencée non plus, c'est plutôt moi qui t'ai fait ta fête tu s-"

Je me suis arrêté, un changement très soudain s'est fait sentir dans son Ki....Est-ce qu'il se dope? Non on dirait....

ZIN! 


...Mon BLITZ! PAM! Je me prend le coup dans le dos, j'ai baissé ma garde dans la confusion que provoquait l'utilisation d'une technique similaire à mon BLITZ par Garou. Il est devant moi maintenant, je me reprends un coup dans les dents, coup que j'ai plaisir à lui rendre dans l'abdomen! On s'était échangés des coups comme ça pendant moins d'une minutes, mais le nombre de coups échangés de pouvait refléter ce temps aussi court! Je décide de le complimenter, j'ai vraiment pris...du plaisir, à cet échange, un me aussi hargneux mais intéressant à combattre, dans ma vie de Saiyan j'ai pas toujours eu l'occasion d'avoir un échangé aussi One-Sided mais super intéressant....ou alors, j'aimais juste dominer mon adversaire, ça peut être ça aussi.

"Quel dommage que tu ne sois pas né Saiyan Garou!! Ce serait le meilleur combat de ma vie si tu pouvais combiner ta hargne avec le potentiel de puissance infini de ma race!! ALLEZ, MONTRES MOI PLUS HAHAHAHA!!!"

Je commençais à sourire comme un creep, et même à rire de manière assez...sombre, je n'ai jamais ressenti une sensation pareille, même si c'est pas mon premier combat exhilarant!! Je décide donc de terminer cet échange en activant mon BLITZ, et de faire le Phenomenal BLITZ, un combo consistant de multiples gifles éclaires contre les tempes de Garou, d'un revers de la main retourné et pour clôturer le tout, une clotheline from HELL, qui devrait envoyer Garou faire un tour sur lui même.....Mais j'espère juste qu'il me contre encore, comme il l'a fait durant mon KTFO BLITZ!! C'était tellement bien!!! Mais j'ai soudainement envie de changer d'horizon, et ça tombe bien, il s'est relevé et avec une force pas commune à sa race, soulève un énorme bout de bitume et me le jette. Je pourrai juste l'attraper mais non. Je sautes, très haut. 

Je m'envole.

Je m'envole vers le ciel:

"ALLEZ VIENS, SE BATTRE SANS LIMITE EST TELLEMENT PLUS KIFFANT!!!"

Mais il ne vient pas. Pourquoi? Pourquoi est-ce qu'il ne vient pas? ALLEZ PUTAIN!!....Non. Nonnononononon ce serait trop la lose si c'est vrai.

"Nan s'il te plaît....Me dis pas que tu ne peux pas voler?!! ALLEZ UN EFFORT *clap clap*, c'est pas dur!!"
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockLun 6 Jan 2020 - 23:07
Il était fort, vachement fort, beaucoup trop fort. Comment un putain d'humain pouvait-il faire jeu égal avec moi ? C'était inadmissible, improbable, il avait beau être champion du monde ou je ne sais quoi on était absolument pas comparable. Les arts martiaux ça ne représentait rien, j'étais un monstre bordel et lui un simple humain, un être inférieur que je me devais de dominer. Alors pourquoi bon sang, pourquoi est-ce qu'il était aussi balèze ? J'avais beau donner mon maximum, il parvenait sans cesse à me rendre mes coups, à riposter, il me démontrait à chaque monté de niveau qu'il était lui aussi capable d'en atteindre un similaire. Cet enfoiré se prenait même le temps de blablater, entre deux patates, arguant qu'il trouvait dommage que je ne sois pas né "Saillane" ou un truc du genre. Il parlait d'une race, qu'est-ce que ça signifiait merde, c'était une sorte de nazi ou un bordel du genre ? Ou alors cet enfoiré n'était pas humain, malgré les apparences ? C'est vrai que changer de couleur de cheveux comme ça n'était pas un truc banal chez ces ploucs, même si certains étaient désormais capable d'autres prouesses physiques et spirituelles. Enfin, je n'avais pas le temps de trop y réfléchir, je devais pousser ma concentration et mes réflexes à leur paroxysme pour parvenir à esquiver et encaisser ses enchaînements. Il rehaussait la cadence, libérant une fois encore une force décuplé au travers d'une augmentation notable de cette aura flamboyante qui l'entourait. Je sentais le danger venir, et juste à temps parvins à user de mon Analyse pour prévenir les multiples coups qui visaient mes tempes. Plaçant mes mains de façon à protéger ces dernières, je dû encaisser sans pouvoir contre attaquer cet enchaînement humiliant. Ce salopard me bouffait déjà bien trop de forces, je devais faire attention à bien doser mes contre attaques pour ne pas perdre le rythme. Je devais attendre le bon moment... Et il venait d'arriver.

Son bras s'enroula brusquement autour de ma gorge, plus comme un coup qu'une sorte de soumission, me frappant de plein fouet pour me faire tournoyer sur moi même après un choc terrible. Déstabilisé mais loin d'être vaincu, j'usais de cette rotation pour une fois encore rendre Coup pour coup. Ainsi, dans le mouvement qu'il m'avait apporté, je déployais ma jambe et l'allongeais suffisamment pour frapper au niveau de sa nuque. Un coup précis, incisif, que j'espérais être mortel. Mais c'était bien loin d'être le cas, puisque le flic semblait dors et déjà s'en remettre, affichant désormais un sourire presque vicieux qui contrastait terriblement avec son sérieux habituel. Grimaçant, je bondissais donc en arrière avant de lui envoyer le projectile en béton, qu'il esquivait facilement en... S'envolant ?! Putain d'enfoiré de merde, lui aussi savait faire ça ?

"Racontes pas de conneries enfoiré de saillane ou que sais-je, d'ailleurs ce que tu es m'importe peu, tout ce que je sais c'est que tu vas morfler !"

Lui même semblait avoir perdu la raison, il semblait prendre son pied à me combattre, son comportement n'avait rien d'héroïque. Je m'étais peut-être trompé sur son compte, plus encore que je ne le pensais, mais c'était sans importance désormais. Il était un adversaire à abattre, une sorte de surhomme capable de manipuler son énergie spirituelle d'une façon bien trop efficace pour un simple poulet. Un surhomme certes, mais toujours pas un monstre. Je rugissais, déployant un râle qui résonnait à travers la ville toute entière, un hurlement bestiale me permettant d'exorciser la frustration et la pression. Je pliais les jambes, prenant une impulsion impressionnante, afin de bondir à cinq bons mètres de hauteur contre le mur d'un des immeubles qui tenait encore debout. Chacun de mes sauts voyaient la roche s'écraser à l'impact, tandis que je continuais mon ascension dans les airs en bondissant sur les parois des bâtiments. Il flottait cependant plus haut que le plus haut de ces immeubles, mais ça ne le préservait aucunement de mes griffes. Arrivé au dernier étage, j'attrapais fermement l'armature de la tour, me stabilisant en poussant avec mes pieds, avant de briser en éclat le béton et la ferraille que j'envoyais en l'air à travers de nombreux débris. De là, je me servais de cette extension improvisé en bondissant sur les morceaux à une vitesse certaine, finissant par atteindre ma cible.

"Les hommes sont nés sans aile, alors ne viens pas nous cacher le soleil enfoiré, et retourne à terre !"

De là, j'attrapais tout d'abord un morceau de roche qui m'avait suivi dans ma course aérienne afin de l'envoyer à pleine vitesse. Aussi bien un projectile dangereux qu'une diversion, je poursuivi mon assaut en retombant sur lui et en portant une Manchette visant à lui faire perdre de la hauteur. En espérant que mon coup eu été efficace, je continuais à frapper tout en prenant appui sur lui à chacun de mes coups, toujours dans l'objectif de le faire atteindre le sol. Cependant, je n'étais clairement pas à l'aise sur un tel terrain, si encore terrain il y avait. Finissant par perdre en mobilité, je dû me résoudre à tout miser sur un double chassé qui me permettait à la fois de prendre mes distances en plus de lui donner une bonne impulsion descendante. Je parvins à atterrir sur un tas de débris, maladroitement toutefois, sans pour autant subir de trop important dégâts de chute. Je soufflais, c'était carrément pas kiffant. Pas de temps à perdre, je m'extirpais rapidement de mon tas de ruine pour constater de son état. Le sang de mon nez avait coagulé, me forçant à respirer par la bouche. Mon corps manquait donc d'oxygène, mais c'était supportable, je pouvais tenir le rythme, j'allais me le faire.

"J'vais t'faire rentrer dans le crâne que t'as rien de spécial p'tit père, preuve en est que Demigra a fait de toi son jouet, et que t'es bien rentré dans son jeu !"

Qu'est-ce qu'ils avaient tous à me prendre de haut merde ? Les démons, les seigneurs des morts, et maintenant les humains ? Il était vraiment temps de remettre un peu d'ordre dans tout ce bordel, et ce type allait être le premier à en faire les frais.
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockMar 7 Jan 2020 - 0:13
« En vérité... »

Les murmures d'une voix familière viennent tout juste de s'immiscer dans les bruits de la bataille. Ce n'était pas celle des victimes de cet affrontement, non. Cette voix ne trompait pas ; c'était bien celle du véritable chasseur dans ce monde ou les pauvres mortels s’entre-tuaient par souci de biens ou d’ego mais peu importe. Très bientôt, toutes ces tragédies et toutes ses guerres répétées n 'auront plus aucune importance. Une nouvelle histoire va remplacer l'ancienne et tout ce qui existe ou existait jusqu'à maintenant retournera très prochainement au néant.

« ...vous êtes tous les deux mes jouets. »

La main blanchâtre du démon se glissait alors sur le haut de l'épaule gauche du justicier. C'était sa façon à lui de dire bonjour. Lorsque ce dernier fera l'effort de tourner sa tête pour identifier son nouvel interlocuteur, la première chose qu'il verra sera le sourire glaçant du sorcier aux cheveux roux. Oui, il s'agissait bien du même monstre qui l'a condamné à l'enfer du jeu du loup-garou il n'y a pas si longtemps, tout comme son adversaire ici présent. Disparaissant dans l'ombre, le Malin observait malicieusement les combattants depuis un petit moment déjà. S'il n'avait pas agit jusqu'à maintenant, ce n'était non pas à cause de légers contretemps mais plutôt de son incorrigible curiosité qui le poussait parfois à se faire un peu trop attendre... même quand il n'était pas attendu, soulignons-le. En un battement de sourcil, la silhouette de ce tyran se transposa immédiatement entre les deux précédents candidats du dernier jeu du diable. Celui-ci ouvrait grand les bras, tenant fermement son étrange sceptre dans la main droite. Cette fois, le véritable monstre détournait son attention ce qui l'intéressait vraiment : le fameux chasseur de héros.

« Si je suis venu ici, c'est pour emmener l'un d'entre-vous. »

Toujours aussi direct. Même s'il semblait de plutôt bonne humeur, aucun des deux guerriers ne devaient s'imaginer que le diable était ouvert aux négociations, bien au contraire. Il obtenait toujours ce qu'il voulait et ce bien en dépit du temps et de la patience que cela pouvait bien lui demander. Comme il le devinait assez bien, il n'avait nullement besoin de regarder dans les lignes du temps pour déterminer ce qui allait se passer ensuite : les deux imbéciles hésiteront un peu avant de se jeter bêtement sur lui et foncer vers une mort certaine. Nous ne connaissons que trop bien cet exemple typique du « Si nous unissons nos forces, on a peut-être une chance de le battre ! ».

Combien de soi-disant héros ont échoués en essayant de le faire ? Combien sont morts de par leur propre stupidité ? Même les chiffres ne suffisaient pas pour définir un tel niveau d'idiotie, les erreurs des humains se répétaient sans cesse et ennuyaient les anciens qui ne connaissaient que trop bien ce refrain. Cependant... aucune décision n'a encore été prise pour l'instant. Mieux encore : tout pouvait encore arriver, même maintenant. Dirigeant de nouveau son sceptre et son regard vers le saiyan, le Majin prit de nouveau la parole, avertissant à ça façon nos deux protagonistes de la suite logique des événements.

« Mais bien sur, si vous comptez m'en empêcher, chose qui avouons-le serait complètement stupide et dénué de raison... je ne verrais aucun inconvénient à en emporter un deuxième avec moi. »

Il était évident que Garou était la cible dans cette histoire... mais pourquoi ? Était-ce dû à ses récents et vains efforts pour contrarier le dieu-démon ou alors la raison de cette interruption était toute à fait différente ? Quoi qu'il en soit, il était bien clair que ce diable n'était pas venu simplement pour faire la discussion avec le commun des mortels. Aujourd’hui, aucun d'eux n'avait encore la force ou la puissance nécessaire pour obtenir des réponses auprès de cette infâme ordure qui s'est autoproclamé leur maître. Il était trop tôt, bien trop tôt. Si Garou n'avait pas le privilège de choisir, Scalio, quand à lui pouvait choisir de laisser faire ou de résister. En d'autres termes, il pouvait choisir entre obéir ou mourir. Maintenant plus que jamais, les décisions auront des conséquences et certaines d'entre-elles seront irrémédiables. Pour certains d'entre-eux, il n'y aura ni d'au delà ni de retour en arrière possible car les premiers feux de l'apocalypse se seront bientôt allumés.

« Sachez que je suis quelqu'un de clément. Vous avez trois minutes pour réfléchir. »



Le compte à rebours vient tout juste d'être lancé. Il vous revient de décider.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 345
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockSam 11 Jan 2020 - 19:22
[PRÉCÉDEMMENT, DANS RPGDBZ!]

Forcer la main Garou_12
Forcer la main Garou_13
Forcer la main Garou_14
Forcer la main Garou_15

[ET MAINTENANT, DE RETOUR A SCALIO VS GAROU...]


 Hey, bien bien!! il arrive en sautant haut!! Aaaah si seulement il comprenait comment voler, ce serait le pied!!! Il m'envoie un bout de tour dans ma direction, se servant même des débris pour monter vers ma position! AH, il est plein de ressources le Garou, j'aime ça!! Oohh que vas-t'il essayer...OH! Il saute, m'envoie des projectiles que je dégage sans faire vraiment attention...Et le voilà!! Il me porte une...Manchette? Il m'a fait bouger mon cou pour que je puisse le regarder droit dans les yeux, mais encore une fois, il fait preuve de beaucoup de ressources car avec l'appui de sa manchette, il rebondit sur moi pour me porter d'autres coups!! Je l'attaque à mon tour, manquant les coups pour qu'il puisse rebondir plus souvent....
 Mais il a lui aussi ses limites, comme n'importe quel humain. Il tente le tout pour le tout, et me colle un Dropkick dans les dents pour essayer de me faire descendre, ce qui me fait reculer, plus que descendre, mais de toute manière, les airs ne vont pas l'aider à se battre contre moi, alors je vais redescendre un peu, je ris un peu au passage, mais pas le genre de rire innocent, plutôt....le rire d'un homme qui prend son pied en combat...Encore une fois, une sensation bien étrange, que je n'ai pas souvent, voire même jamais eu, comment se fait-il que je me comporte comme ça? Peu importe, le petit humain se prenant pour un monstre me gueule un truc:

"J'vais t'faire rentrer dans le crâne que t'as rien de spécial p'tit père, preuve en est que Demigra a fait de toi son jouet, et que t'es bien rentré dans son jeu !"

*BA-DUMP!!*

"...Excuses-toi et ta putain de race?"

J'ignores encore pourquoi, mais ce qu'il a dit m'a instantanément fait arrêter de rire, et me fait même....rager... Quelque chose dans ce qu'il a dit, me mets VRAIMENT de mauvaise humeur.
Mais c'est là que j'entends une voix bien trop familière:

« En vérité...»

*BA-DUMP!* Mon cœur bat la chamade!! Je sens une main se poser sur mon épaule gauche, je me retourne pour voir...

« ...vous êtes tous les deux mes jouets. »

DEMIGRA!!!!

Sombre fils de pute.....Te voilà plutôt que je ne le pensais...!

*BA-DUMP*

GGHNNNNNGGRRR!! J'ai des flashbacks du Thiercelieux, des flashback que je ne voulais absolument pas revoir... Je me revois manger cet homme... Cet autre homme foudroyé.......Ma vie cauchemardesque en Loup-Garou.....

*BA-DUMP!*

HHNNGGHH!! IL esT..EN TRAIN DE PARLER!!! JUSTE L'ENTENDRE M’ÉNERVE!!!! FERMES TA GRANDE GUEULE!!! Mais ces mots ne peuvent sortir de ma gueule, je suis en train de grincer des dents de toute mes forces, j tremble de colère, de haine envers cette chose immonde qui se prétend dieu!! Je suis sûr que j'ai une tête à faire peur la petite au commissariat....MAis...MAis J'EN Ai RiEN A FoUTRE!!! IL EST LA RAiSON QUE JE ME SUIS PERDU!!!! IL EST LA RAISON DE MA MorT!!!!! IL VA...IL VA......

*BA-DUMP!*



Forcer la main Scalio18


"GRRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!"

Forcer la main Scalio19

C'est avec rugissement monstrueux que Scalio perd le contrôle de tout ses pouvoirs, et cela se manifeste par une "explosion" de Ki qui fait trembler toute la ville de Satan-City!!! Les quelques civils assistant à la scène, ont soit été balayés par la force de l'explosion de Ki, soit se sont enfuis.....Mais maintenant....Voici Scalio, avec toute sa puissance non-exploré et surtout, non contrôlé...

Une distinction que l'on peut faire en voyant ce nouveau Scalio, ce sont ses yeux vides à cause de la perte de contrôle causé par son immense rage, il se retrouve devant le Dieu Démon Demigra et Garou.....Il émets même des rugissements en voyant Demigra, à l'image d'un animal, d'un prédateur...Scalio, aveuglé par la rage, bouge à une vitesse incroyable pour se retrouver juste en dessous de Demigra et de dos à Garou, ayant préparé aussi ses mains bourrés de Ki Instable.....QU'IL DÉCHAÎNE SUR DEMIGRA!!! LE KI BLAST est incroyablement large, perçant même le ciel, emportant avec lui les toits des divers bâtiments devant lui, et provocant des vibrations dignes d'un tremblement de Terre......

Scalio se tient alors debout dans les airs absolument exténué, il a même l'air d'avoir mal, comme si il avait des problèmes pour respirer.....Qu'arrives-t-il à Scalio?! Est-ce que Demigra est devenu une tâche dans l'histoire? Que fait-donc Garou en voyant ce spectacle?

Bah je ne le vous dirais pas. Voilà.
Bray Wyatt
Bray Wyatt
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2018
Nombre de messages : 103
Bon ou mauvais ? : Je suis le rouge dans le blanc et le noir
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Neck Snap / Fiendish Uranage / BlackOut
Techniques 3/combat : Mandicle Claw / Sister Abigail
Techniques 1/combat : Do not provoke HIM

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockSam 11 Jan 2020 - 19:37
Un être corrompu par la colère dans une rage incontrôlable. Une divinité maléfique avec des pouvoirs temporelles apparu sur le terrain et le regarda d’un regard noir avec comme but une machination inconnue mais démoniaque. Qu’est-ce qui pourrait arriver de pire pour le loup ?



Ne jamais laisser une personne dans l’attente. Il ne sera que plus impatient de venir participer à vos activités de groupe, que vous le vouliez ou non ! Peu importe si Garou avait l’envie ou la possibilité de décrocher le téléphone fracturé qui devait être dans un état encore plus déplorable avec la confrontation, la conversation téléphonique se lança par elle-même au bout de cinq secondes. La musique d’introduction du Firefly Funhouse joua avant d’être interrompu par un grésillement peu agréable suivi d’un rire de clown peu rassurant.

Le show ne commença pas avec le présentateur préféré des petits et des grands mais avec Rambling Rabbit dans une salle pauvrement éclairée, avec juste un spot lumineux au dessus de sa tête.
Ses mouvements de poupée montrait clairement de la panique alors qu’il envoyait constamment des regards de droite à gauche.

Mec, Mec ! Garou ! Je ne sais pas qu’est-ce que c’est ce bazar avec le type au spectre de Magical Girl et le respectable policier qui a un PTSD  mais tu dois fuir, vite ! The Fiend va…”

Forcer la main Giphy

Interrompu par la main de Bray Wyatt, il tenta de continuer sa phrase en vint avant d’être jeté au loin par l’ami de tous.


Oh, Rambling Rabbit. On avait dit de ne pas briser les fenêtres. Tsk, tsk, tsk.”

Il était maintenant en plein champ de la caméra alors que la salle devient proprement éclairée. Il bougeait sa tête de droite à gauche de façon condescendant. Puis il s’arrêta brusquement le mouvement en se penchant vers l’objectif de la caméra. Encore ce regard qui pouvait percer l’âme des individus qui oserait l’affronter.

Garou…”

Il se redressa d’un coup en ricanant innocemment avec les mains liés en jetant des regards à travers la salle, ses yeux réclamant l’attention de la foule.

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi ! Autant je ne peux pas me présenter à toi en chair et en os, The Fiend va se présenter à toi.”


La voix était enjouée et rempli de vie, comme s’il venait d’annoncer à un enfant qu’il allait enfin pouvoir voir en personne le père Noël. Mais son expression devient craintif alors qu’il jouait un peu avec ses mains pour tenter de combattre la peur qu’il l’envahissait.

Mais la mauvaise… vu tes associations avec une certaine personne… je doute qu’il souhaite être ami avec toi...”

Ainsi il poussa ses mains sur la table soudainement, comme un père tapa sur la table pour demander le respect de ses enfants ingrats de ses sacrifices envers eux. La voix devenait d’un coup sérieuse et clairement menaçante.


Tout comme le matraqueur primal et…”

Il se coupa alors qu’il regardait en haut de la caméra. Le regard était clairement apeuré, comme un enfant qui venait de se faire attraper la main dans la boîte à cochonneries par son grand-père avec une ceinture à la main !


Un dieu ?”

Il commença à reculer avant de plaquer son dos contre le mur avant de hocher surprenamment la tête avec un sourire mélangeant excitation et nervosité.

Ouvrez-vous à lui !”


Le téléphone s’éteignit d’un coup alors qu’un bruit de générateur perdant de l'énergie pouvait s’entendre à travers la ville. Puis les lumières encore en marche de la cité en ruines se mirent à ne plus fonctionner alors qu’un second son se mit à raisonner sur le champ de bataille. Un troisième et cette fois, c’était tout la scène qui était recouvert dans le noir. Aucune vision possible, seul les autres sens pouvaient aider les trois protagonistes à capter ce qui se passait. Ils pouvaient sentir une aura. Une aura dont il était dur de juger l’alignement. Mais elle était clairement d’origine chaotique et démoniaque. Le rire de Bray Wyatt pouvait s’entendre à travers les ruines aux trois futures victimes du Fiend !

La lumière revint, mais elle était tous sauf naturelle. Elle était d’un rouge sang peu appréciable ou appréciée. Au milieu de la scène, on pourrait croire que le monde entier était recouvert par la luminosité rougeâtre. Sur les débris d'un gratte-ciel soufflé par Scalio, il se tenait. De son costume pouvant rappeler un Monsieur Loyal d’un cirque venu des bas-fond des enfers, on pouvait voir sa peau blanc tel un cadavre et son sourire démesuré et malsain. Ses yeux rouges et jaunes étaient comme ceux d’un félin qui venait de trouver sa proie. Ou plutôt ses proies. En dehors de son regard scrutant entre Garou, le policier et le Dieu anarchiste, il se tenait complètement droit. Le seul mouvement était le bas de sa longue veste était une puissante bourrasque qui se cognait face au corps massif du vrai monstre. Il semblait attendre une réaction, ou plutôt… une action de la part de ces maniaques ! La rage encensée de la part du représentant d'une loi abolie par la fuite, l'envie de sang du loup solitaire et la présence même d'un diable : avec un tel assortiment de caractères explosifs et égocentriques, la Peur Incarnée allait avoir de quoi s'amuser. Mais la première action contre le mastodonte infernal sera celui d'un suicidaire.

Qui serait le premier à faire la dernière erreur de leur vie ou de leur immortalité ?
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockSam 11 Jan 2020 - 21:22
J'appuyais sur mon nez pour tenter d'en déboucher une narine. Je me rendais compte, à la difficulté que j'éprouvais pour en faire autant, que c'était peut-être mieux de laisser le sang coagulé là où il était. Ouai'p, j'avais déjà du mal à respirer, alors autant garder le plus possible de mon sang à l'intérieur. Tandis que je m'avançais au beau milieu des ruines, Scalio, qui s'esclaffait d'un rire, commençait à redescendre. Parfait, ne me restait plus qu'à le cueillir. Cependant, je ne pouvais m'empêcher de lui faire ravaler son expression de satisfaction, et il semblait que j'avais touché juste. Son tempérament sembla changer du tout au tout, après que je n'ai effectué ma petite provocation. Malgré les apparences, le bougre était encore affecté par sa mésaventure dans le jeu du démon, c'était peut-être là un de ses points faible... Ou bien avais-je fais une grave erreur ? Mes questionnements furent effacés par cette voix qui se mit à résonner à travers les débris, une voix que je ne connaissais que trop bien. Et quel hasard d'autant plus qu'elle ne se manifeste à ce moment précis, à croire que les vieux démons nous rattrapaient finalement tôt ou tard. La silhouette grelottante de rage qu'était celle de Scalio se figea soudainement, tandis que j'écarquillais les yeux en percevant l'ombre qui se tenait juste derrière lui.

"L'enfoiré, il n'en avait donc pas fini avec nous."

Je serrais les poings, mon visage se refermant instantanément avant qu'un rictus ne trahisse mon excitation. Jamais je n'aurais cru le retrouver si tôt, d'abord Scalio, puis voilà que le diable en personne s'invitait dans ma chasse. C'était une première, jamais mes proies ne s'étaient jetés dans la gueule du loup de la sorte, et pourtant je ne rêvais pas. De son côté, Scalio semblait vraiment péter un câble, son corps ne cessait de trembler et je pouvais sentir sa rage suinter de chaque pores de sa peau. Lui aussi entretenait une certaine rancune à l'égard du dieu-démon, rancune que je partageais évidemment, et que je comprenais. J'avais pour habitude de chasseur seul, mais les circonstances pourraient m'amener à profiter de cette brute de poulet pour en finir avec notre petit diablotin. Ce dernier apparu entre nous, tournant le dos à Scalio pour me toiser, affichant comme à son habitude ce très vilain sourire. Surprenamment, je réalisais à travers ses dires que Demigra était venu me trouver afin de m'emmener avec lui. D'abord étonné, je compris rapidement qu'il était sérieux. Je ne pu retenir un ricanement nerveux.

"Alors toi t'es vraiment le meilleur dans ton domaine. Qu'est-ce qui te fais croire que je vais te laisser faire gros malin ? Tu serais surpris d'apprendre que ton jeu m'a mené directement aux portes de ton ancien royaume, et je dis bien ancien. J'y ai rencontré un bon ami à toi, qui m'a raconté des choses pas très belle à ton sujet. Non parce que t'es grands airs j'en ai ma claque, tu m'as jamais trompé enfoiré et j'ai maintenant la confirmation qu'on peut bien te ravaler la façade, malgré tout c'que tu veux nous faire croire avec tes p'tits tours !"

Je me mettais un position, plus confiant que jamais, prêt à lui faire payer l'affront d'avoir de m'avoir pris pour son jouet... Chose qui semblait ne pas avoir changé. Alors que je m'apprêtais à charger, un déferlement d'énergie attira mon attention. Les alentours furent soufflé par une explosion démesuré, le vacarme couvert par le hurlement de rage de Scalio. Je dû prendre de solides appuis pour ne pas me faire emporter par le souffle, alors que le policier fit son apparition, prenant ma place face au dieu-démon. Avant que je ne puisse protester, la bête enragée qu'il était devenu libéra une redoutable décharge d'énergie à bout portant de notre ennemi. Les cieux s'en virent déchirés, à l'image des bâtiments qui lui faisaient face. Cet imbécile était totalement hors de contrôle, à ce rythme il aura anéanti toute vie à des kilomètres à la ronde, civils y compris. Je grimaçais, me rendant définitivement compte que ce que je combattais n'avait rien d'un héros. Néanmoins je devais rester lucide et actif, c'était peut-être là ma chance d'en finir pour de bon avec Demigra. Soudain, à travers mes bandages, une sonnerie se mit à retentir. Réticent tout d'abord à décrocher, jugeant que le moment était bien mal choisi par mon nouvel ami pour se manifester, ma curiosité fini par l'emporter. Restant sur mes gardes, je décrochais le téléphone à l'écran brisé et techniquement incapable de fonctionner. Par une magie quelconque toutefois, l'écran s'alluma bien, me laissant découvrir un endroit semblable à celui que m'avait montré Bray. Je pu assister à une scène toute aussi grotesque que la dernière fois, exception faite d'une ambiance sombre qui se mariait parfaitement à la situation. Le colosse à barbe apparu à son tour, me mettant en garde concernant un certain "The Fiend". Je roulais des yeux, tandis qu'il continuait sa petite mise en scène.

"Ecoutes-mec, on parlera un autre fois. J'ai ma proie sous les yeux là, j'veux pas risquer de la laisser s'échapper. Ciao."

Rangeant l'appareil entre mes bandages, j'eu simplement le temps de relever la tête avant que la lumière ne cesse d'éclairer la moindre parcelle de ce champ de bataille. Depuis quand faisait-il nuit, au juste ? En fait, ces ténèbres n'avaient rien de la nuit, puisque aucune étoile ne prenait place dans le ciel, et que je ne parvenais pas même à distinguer l'aura flamboyante du Saillane. Etait-ce un coup de Bray ? Son pote peut-être ? J'en avais aucune putain d'idée, mais ça commençait à me saouler. Je ne fis que quelques pas avant que la lumière ne revienne. Un éclairage carmin venait de recouvrir la ville, me permettant de retrouver la trace de Demigra et Scalio. Pas le temps de comprendre, d'observer, c'était ma proie avant tout alors pas question qu'il ne fasse tout le boulot ! Ainsi je m'élançais finalement, rejoignant rapidement un Scalio déchaîné en esquivant les déflagration d'énergie ainsi que les roches.

"Bordel, reprends-toi un peu ! On se le fait et ensuite on fini ce qu'on a commencé ok ?"

Il n'avait pas vraiment l'air d'être en état d'écouter, mais je voyais à son attitude qu'il n'avait plus d'yeux que pour le démon. Si ça me faisait un mal de chien qu'on puisse me piquer la vedette comme ça, je ravalais toutefois ma fierté. Il ne semblait pas être un grand danger pour moi, il me prêterait largement main forte dans ce combat à condition que je ne me laisse pas emporter par l'une de ses attaques. Recherchant le démon du regard, je fini par apercevoir un silhouette sur l'un des rares bâtiments qui restaient en état. Après un moment, il s'avérait que je reconnaissais cette carrure imposante, bien que je ne puisse distinguer son visage d'ici. Bray, ou bien peut-être The Fiend comme il l'avait annoncé, s'était donc manifesté autrement que par l'intermédiaire d'un écran, la belle affaire. Il avait fallu un bordel pareil pour le faire sortir de son trou donc. Je ne parvenais pas à savoir ce qu'il comptait faire du haut de son perchoir, mais j'espérais qu'il soit de mon côté. J'inspirais une grande bouffée d'air par la bouche, oxygénant mes muscles du mieux que je le pouvais avant que Demigra ne refasse son apparition. Il allait recevoir l'accueil qu'il méritait.
Demigra
Demigra
Demon
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2015
Nombre de messages : 330
Bon ou mauvais ? : Chaotique Mauvais
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Chaînes du temps, Illusion, Flèche assaisonnée
Techniques 3/combat : Brèche temporaire, Influence démoniaque
Techniques 1/combat : Corruption maléfique

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockDim 12 Jan 2020 - 15:11
Que d'agitation par ici. Ce n'était pas vraiment déplaisant pour autant mais ce chaos n'était pas nécessaire... pas encore tout du moins car c'était plus ou moins pour cette raison que le diable est venu en personne sur cette planète ravagée. Quoi qu'il en soit, revenons-en à l'essentiel. Le décompte des trois minutes venait tout juste de commencer et il n'y avait pas une seconde à perdre pour décider. Toutefois, le hasard faisait bien les choses puisque le sorcier n'eut même pas à décompter ses trois minutes pour attendre une réponse de la part du plus téméraire d'entre-eux. Comme il le devinait déjà, il était évident que le terrien ne se laisserait pas faire, surtout après les récents événements dans ce hameau maudit qu'était Thiercelieux. Quoi qu'il en soit, cela n'avait aucune importance pour notre antagoniste puisqu'il savait que de toute façon il finirait par avoir ce qu'il était venu chercher... tôt ou tard. Ne pouvant pas s'empêcher d'éclater de rire en écoutant la réponse de sa future victime, il laissait son rire malsain résonner dans la ville avant d'effacer ses quelques espoirs inutiles.

« Alors tu as fait la rencontre de cet imbécile heureux qui a écrasé l'un de mes laquais. Bravo. T'as t-il seulement précisé qu'il n'y avait plus de ''royaume'' là ou il se trouvait ? Ne t'es-tu simplement pas demandé pourquoi il n'y avait âme qui vive là-bas ? »

Si quelqu'un devait un jour défaire Demigra, il ne s'agira sans doute jamais de Légion car un être empli de vice ne peut vaincre celui qui tire sa puissance de l'obscurité. En vérité, Scalio et Garou avaient bien plus de chances d'y parvenir un jour... mais il était encore trop tôt pour cela. Quand on réfléchissait deux secondes à sa question, la réponse sautait aux yeux. Ce jour là, il n'y a eut ni combat, ni confrontation. Juste une occasion pour un être immortel de prendre les rennes et de peaufiner le tout premier jeu du diable. Cela allait sans dire, ce cadeau fut gâché et la suite se révéla être une entière déception. Préférant plutôt satisfaire son propre ego plutôt que ce grand projet, il décida de mettre fin au jeu en piétinant les espoirs que le diable avait fondé en lui. Plus drôle encore, il n'y aurait jamais eut de second jeu si le premier n'avait pas été un tel échec et ni Garou, ni Scalio n'en auraient été les victimes. Enfin recentrons-nous sur le sujet : pourquoi n'y avait-il rien d'autre que des ruines et des terres désolées là bas ? Peut-être que la réponse n'intéressait nullement le chasseur de héros... pourtant il finirait un jour par l'avoir alors il lui valait mieux écouter maintenant.

« Un démon plus puissant que quiconque ne peux l'imaginer y réside. Il est enfermé, scellé depuis depuis l'aube des temps. Depuis sa prison, il se nourrit de l'essence vitale de tout ce qui peut vivre sur son territoire. Voila pourquoi ce monde est vide. »

Et cela expliquait pourquoi il n'y avait plus de royaume depuis bien longtemps. Quelques soient les histoires qui fut racontées à Garou, ses espoirs étaient vains car c'était en coulisse que les pires scénario étaient en train de se réaliser. Demigra, quand à lui n'était aujourd'hui... qu'une diversion, rien de plus. Il était un rouage servant à faire fonctionner parfaitement une machination prévue depuis si longtemps et ce afin de mettre un point final à cet Univers... littéralement car ceux qui pensaient cela impossible reviendront très vite sur leur jugement quand ils auront ouvert les yeux sur la réalité : Ce monde ainsi que tous les autres étaient réellement menacés cette fois. Il n'y aura aucun moyen de faire marche arrière et lorsque tout sera terminé... tout recommencera une nouvelle fois. Il s'agira d'une nouvelle histoire, une histoire sous le contrôle du diable en personne.

« Mais cela va bientôt changer, car notre rencontre aujourd'hui va nous permettre d’accélérer son retour. »

Tout comme ce diable anarchiste, le « Démon Originel » tirait sa puissance du vice, de la vitalité et des changements historiques. Chaque seconde passée ici était un élément clef dans la préparation de son grand retour... mais nous y étions encore loin. En vérité, il restait encore quelques étapes à suivre avant l'arrivée de cette étrange abomination que même le mage noir craignait. Évidemment, les interlocuteurs du dieu-démon pouvait refuser de l'écouter ou de le croire... mais la réalité ne mentait pas et ils auraient mieux fait de l'accepter tout de suite plutôt que d'attendre qu'elle ne leur tombe dessus lorsqu'il sera trop tard pour faire quoi que ce soit. Ceci étant dit, la conversation fut comment dire... interrompue par l'intervention de Scalio qui était déjà hors de contrôle.

« Typique des saiyans. Freezer a bien fait de réguler votre espèce. »

Ces propos s'adressaient bien au seul représentant de cette race qui se trouvait ici. Celui là même qui portait l'uniforme des défenseurs de la paix. Une paix qui ne s'obtiendra pas en quelques coups de matraques malheureusement car ici il n'y a ni manifestant, ni délinquant dans un monde sans règle qui est revenu à son état primitif : l'anarchie la plus totale dans les ruines de la civilisation. Adressant un bref regard ainsi qu'un sourire satisfait envers cet assaillant enragé, il se tournait vers lui puis fit habilement tourner son sceptre lorsque la vague déferlante arrivait à son niveau. Le résultat fut alors surprenant puisque cette puissance déversée sur lui fut déviée dans tous les sens, occasionnant ainsi d'avantages dégâts dans cette ville qui peine déjà à se reconstruire. Même s'il n'en disait mot, celui qui se défendait était tout de même très impressionné. Le potentiel de Scalio était incroyable : il frôlait de très près le second stade du super saiyan. Dommage qu'en contrepartie l'intéressé laisse derrière lui sa conscience.

« Un bel accès de rage. Pas mal pour un vermisseau. »

Il le narguait. Ce n'était pourtant pas nécessaire d'attiser d'avantage la colère mais lorsque la lumière fut éteinte, tout semblait s'arrêter. « The Fiend » comme il se faisait appeler, venait tout juste de sortir de sa cachette. Si par malheur quelqu'un venait à le provoquer, il le regretterait sûrement... ou alors c'était ce qu'il voulait nous faire croire ? Ce n'était ni le lieu, ni le moment idéal pour que le spectacle commence. Pourtant, Monsieur Loyal venait tout juste d'arriver et les projecteurs se sont allumés sous les yeux blasés du démon. Est-ce que par hasard quelqu'un a eut l'audace de s'introduire dans sa petite partie de plaisir ? Et bien c'était fort dommage car il n'était pas d'humeur à partager en ce moment. Non, il se devait agir vite pour mener à bien son plan et c'est ce qu'il fit rapidement.

« Trop tard, Monsieur Loyal ! Le spectacle est déjà terminé. »

Et oui ! Ça passe vite trois minutes et puisque le dieu-démon avait déjà obtenu sa réponse, il ne lui servait plus à rien d 'attendre d'avantage. Sans plus attendre, il claque des doigts en usant de son pouvoir de corruption démoniaque sur Garou. Cette fois, il voulait clairement le soumettre à sa volonté et manque de chance pour ce dernier, seul un être au cœur pur est véritablement capable de lutter contre ce genre de pouvoir. Alors à moins que notre chasseur préféré fasse la paix avec lui-même ainsi qu'aux loyaux défenseurs de la justice (chose qui n'était pas prêt d'arriver), il allait avoir beaucoup de mal à résister à cette aura confortable qui l'entourait. Désormais, Garou pouvait de nouveau se sentir puissant, à l'image du véritable prédateur qu'il a toujours voulu être : un monstre invincible et implacable. C'était exactement ce qu'il lui fallait. Qu'il s'abandonne dans sa propre monstruosité et son vœu sera sien. Sans même qu'il ne s'en rende compte, un portail temporel fut ouvert à son emplacement. Demigra tenait vraiment à l'emmener avec lui on ne sait ou.

« Toi, tu viens avec moi ! Et toi... »


Ce deuxième essai allait peut-être manquer de précision mais le rouquin tenait quand même à s'y essayer. S'il pouvait forcer la main et emmener le guerrier hors de contrôle avec lui alors ce serait l'idéal. Toutefois sa cible était encore un peu loin et la lumière rouge n'aidait pas à viser correctement. Malgré tout, le sorcier prit les paris et fit apparaître un trou de vers à l'emplacement approximatif de là ou se trouvait sa seconde cible. Si cela pouvait marcher, elle serait emmener exactement au même endroit que la première. Sinon... et bien il sera en très bonne compagnie avec le maître du cirque de toute façon. Quand à Demigra, il ne perdit pas plus de temps ici. Lorsque son méfait fut accompli, il ouvrit un dernier portail pour lui même en direction de l'Univers 13 et plongea dedans avant que tout ne se referme après son passage. Qu'allait-il se passer désormais ? Qui se fera emporter et lesquels d'entre-eux échapperont au bain de sang ? Nous  le sauront  très prochainement.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 345
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockMar 14 Jan 2020 - 13:31
Scalio recherchait frénétiquement le Ki de Demigra, problème étant que les résidus de Ki de son attaque précédente l'empêchait d'être précis dans la recherche....Ça et, sa respiration devenait lourde, je ne suis pas sûr pourquoi encore... Mais qu'importe, parce que le Dieu Démon se révèle à Scalio et Garou, complètement intact, comme si le Ki Blast de Scalio n'était qu'une mouche que Sa-Mère-La-Pute avait dégagé avec une tapette à mouche. C'était pourtant une attaque réalisé à partir du Ki très instable d'un Scalio avec sa puissance au maximum!! Qu'est-ce que ça pouvait bien vouloir dire pour Scalio? 

 Absolument que dalle, parce que Satan-City vient juste d'être plongée dans l'obscurité puis, accompagné de bruits absolument désagréables à l'oreille de notre Policier, dans un ciel rouge complet...Mais Scalio s'en fiche lééégèrement, de sa condition d'aveugle. Et depuis tout à l'heure, bien que Scalio ressent la pression provoquée par ce changement d'atmosphère, il ne s'est jamais demandé ce qu'il pouvait bien se passer comme il ne comprend pas le blabla des Ki environnants. Mais pas que, Scalio s'en bat les poumons 
-qu'il est en train de perdre pour des raisons que je n'arrives toujours pas à comprendre...huh- 
vu qu'il n'arrive pas à prendre conscience de son environnement à part avec les deux Ki archi-puissants et le Ki assez fort à côté de lui. 
 D'ailleurs, Scalio tourne sa tête instinctivement pour faire face à ce Ki, qu'il ne reconnait plus, comme ce-dernier est pile à côté de lui, il arrive à entendre les mots prononcés par ce mec:

"Bordel, reprends-toi un peu ! On se le fait et ensuite on fini ce qu'on a commencé ok ?"

Le Scalio, haletant comme un ptit chinois obèse ayant couru 1 mètre, ne comprenait pas ce que ses mots voulaient dire, mais tel un singe qui voit entend et qui imite ce que les gens font...

"Bor-del?" 


C'est le seul mot que prononcera Berserk? Scalio.
Mais cette chose à côté de lui....commencait à être pris par le Ki de Celui-Qui-Le-Fait-Chier.....Le Ki de l'être assez fort évolue pour devenir un peu plus fort, mais avec l'empreinte de Demigra....Scalio ne sait pas ce qu'il se passe à son allié? à côté de lui mais une chose est sure, Scalio n'aime pas ça.

Scalio se remet à grogner en direction de Demigra, cet être dont le Ki est débordant de malice...Vous avez déjà vu un singe enragé? Imaginez ceci qui commence à regarder de travers le Demigra à côté de lui, et il n'y a qu'une chose à faire: 

S'empoigner les mains, préparer un swing comme avec une batte de baseball et LUI COLLER UN DOUBLE-AXE HANDLE DANS LA GUEULE ET L'ENVOYER S’ÉCRASER AU SOL!!!
OH MY GOD, SO *redacted* BRUTAAAAAAL!! Scalio smash toute chose Demigra, et ceci ne sera pas exception! Scalio veut finir le travail, et, comme si la mémore musculaire commençait à prendre effet, colle ses deux doigts sur son front pour se téléporter, et charge le plus gros amas de Ki instable dans sa main droite: Scalio se téléporte pile au-dessus de la position du Ki possédé par Demigra et descend à grande vitesse vers ce qui pourrait être le dos de sa cible:

Oui, Scalio utilise son X1, l'Omega Finishing Blow!!! Le Double-Axe Handle était l'attaque de set-up, et maintenant....SCALIO VA POUR PARALYSER SA CIB- !!

C'est là qu'un énorme champ de Ki démoniaque apparaît devant Scalio, en pensant que le Ki possédé par Demigra était beaucoup plus près d'un seul coup, délivre son coupà ce qu'il s'avérait être un portail temporel de notre cher Demigra, tombant ainsi dans son piège...

Scalio, qui vient juste de se faire brain par Demigra, a disparu de la surface de Satan-City, purement et simplement. Que feront donc ses alliés?! Où est donc passé Scalio?

Désolé, mais les réponses ne dépendent pas de moi.
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 100
Bon ou mauvais ? : Monstrueux !
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Manchette | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main ClockMar 14 Jan 2020 - 22:29
Impassible, ou du moins en apparence, ce satané démon restait inébranlable devant les informations que j'avais pu amasser à son sujet. Je ne me laissais cependant pas avoir par ses grands airs, puisque j'avais pu avoir un aperçu de ce dont était capable le "laquais" dont il parlait. Peu importe qui des deux disait la vérité, je les piétinerais tous un jour ou l'autre. Autrement plus intéressant, notre cher dieu-démon me révéla l'existence d'une créature plus puissante encore que tout ce que j'avais pu rencontrer jusqu'alors. Je ne saisissais pas les motivations qui le poussaient à me faire part de telles informations, mais si il espérait me faire trembler c'est qu'il me sous-estimait encore grandement. En vérité, j'en avais pas grand chose à foutre de ce qu'il pouvait me raconter, de ces prédictions de fin du monde à la noix. Seul l'instant présent comptait, et s'il se tenait devant moi en cet instant, contrairement à ce qu'il pouvait bien penser, c'était simplement pour que je lui botte le cul. L'enfoiré semblait plutôt bien vivre l'acharnement de Scalio à son égard, tout comme l'apparition d'un énième élément perturbateur en la personne de Bray aka son ami "The Fiend". Nous étions deux, potentiellement trois, face au rouquin démoniaque, impossible qu'il ne s'en tire sans séquelle. Pas question donc de le laisser avoir recours à ses petits tours, il fallait le prendre de court avant qu'il n'en fasse autant. Mon camarade d'infortune aux cheveux de feu avait complètement perdu la boule, répétant d'un air ahuri les insultes que je laissais échapper.

"Erf'. Mec c'est un cadeau que tu me fais, là t'as encore moins l'air futé. Bon. Taper, taper encore ! Compris lourdaud ? Balances-lui la sauce on va lui faire ravaler ses canines."

Pliant les jambes pour m'élancer en direction du malin, je fus soudainement foudroyé par un pouvoir inconnu, tandis que ma cible s'adressait à mon pote sur le building. Interrompu net dans mon initiative, j'attrapais ma tignasse en hurlant une douleur incontrôlable. Qu'est-ce qui m'arrivait, qu'est-ce qu'il était entrain de me faire ?! Putain, putain... Il voulait me rendre aussi abruti que l'autre Saillane ? Pourquoi j'avais mal au crâne comme ça, et c'était quoi cette sensation presque lubrique de puissance absolue ? Je serrais les dents, tombant à genou en frappant le sol de mes poings, je bavais comme un chien enragé... Ca y est j'en étais réduit au même point que ce foutu flic.

"Sors de là... Sors de ma têêêêêêête !"

Jamais ma pression spirituelle n'avait était suffisante à provoquer une bourrasque comme celle qui venait de se dégager. Je parvenais à ressentir ces énergies qu'ils étaient tous capable de mesurer à longueur de temps, ces super-héros et super-vilains capable d'envoyer des lasers, de défier la gravité même. Ainsi, je réalisais durant ces derniers instants de lucidité la nature des êtres qui se tenaient là. La bête enragé, instable et menaçante, L'être vil, profondément mauvais à l'aura écrasante, ainsi que cette... Chose ? Une impression d'horreur intense qui fit naître une angoisse indescriptible dans mon esprit. Ce dernier par ailleurs semblait m'échapper de plus en plus, et ce malgré tout l'effort que je pouvais déployer à lutter pour le préserver. Un choc extrêmement intense eu pourtant le don de me sortir de ma torpeur, bien que je pouvais sentir un grande partie de mes os vibrer à l'impact. La vision troublé, je parvenais à distinguer la silhouette flamboyante de Scalio qui semblait n'avoir pas digéré mes remarques. Par la douleur aussi bien que le mauvais sort, j'étais cloué au sol tandis que lui s'extirpait de ma vue. Une simple sensation, comme si la mort venait me chercher, parvint à traverser l'instabilité sensorielle dont j'étais victime. Je ne percevais pas alors la malencontreuse chute de Scalio dans cette distorsion temporelle, qui me sauvait fatalement d'un funeste destin. Tout ce que je ressentais désormais, ou plutôt que j'entendais, était ce ricanement narquois propre au diable en personne. Il résonnait dans mon crâne durant un trop long moment, au point que je finisse par perdre conscience, les bribes de mon esprit finalement brisées. Je pouvais simplement sentir mon corps s'enfoncer dans une boue intangible et obscure, m'extirpant de ce monde pour la seconde fois, tout en percevant le rugissement sourd de l'être ténébreux que j'étais devenu. Le malin avait finalement son jouet, mais pour combien de temps ?
Bray Wyatt
Bray Wyatt
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2018
Nombre de messages : 103
Bon ou mauvais ? : Je suis le rouge dans le blanc et le noir
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Neck Snap / Fiendish Uranage / BlackOut
Techniques 3/combat : Mandicle Claw / Sister Abigail
Techniques 1/combat : Do not provoke HIM

Forcer la main Empty
MessageSujet: LET HIM IN   Forcer la main ClockMar 14 Jan 2020 - 23:26
Trop tard. L’incarnation de la peur se mit à descendre des débris d’un pas déterminé et pressé pour atteindre sa cible avant que le dieu ne puisse l’emporter. Mais bien que sa présence était aussi terrifiante que la faucheuse elle-même, il n’était pas aussi rapide  que celle-ci. Avant qu’il ne puisse faire quoique ce soit, Garou était déjà sous le charme du diable et transporter à une destination inconnue mais certainement inaccessible pour l’Homme dans les bois. Le policier tomba également dans le piège mais il n’était qu’un nuisible sans importance dans le plan abyssal du Fiend. 
 
Il n’avait pas eu le temps de se présenter à l’ami sauvage, peu importe les raisons et les aboutissants de cette rencontre. Voulait-il le blesser ou de le soigner du mal qu’il le traquait. Dans tous les cas, il resta devant la position où se tenait le terrien avant de mettre ses deux mains sur ses oreilles. Il commençait à bouger le haut de son corps de façon erratique. Il se tordait de façon inhumaine avant qu’il retourne dans sa position de base et laissa le gant avec les mot H E A L marqué dessus. Il se mit à tourner sa tête vers l’arrière. Il réalisa qu’il n’allait pas rester seul longtemps sur le champ de bataille. Peu importe ce qu’il s’était passé à l’instant de sa méditation malsain, il ne semblait pas avoir de plan pour les retardataires. 
 
Dès que les indésirables posèrent les yeux sur le monstre, la lumière rougeâtre laissa place à l’obscurité la plus totale. La seconde qui suivit, la lumière du soleil était de retour pour rapporter sa chaleur à le lieu maudit par les sept cercles de l’enfer.
Contenu sponsorisé

Forcer la main Empty
MessageSujet: Re: Forcer la main   Forcer la main Clock
 
Forcer la main
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-