Le Deal du moment : -50%
-50% sur Play-Doh 20 Pots De Pate A Modeler – ...
Voir le deal
6.95 €

Partagez
 

 La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockSam 7 Jan 2017 - 2:34
Il était en effet très appréciable de discuter avec Kaito, bien que je jugeais notre discussion moins philosophique que celles que je pouvais tenir avec mon Maîtres ou encore Zamasu, il est reposant de parler de choses simples. De plus, Kaito semblait bien comprendre ce qui me tracassait à l'égard de Zamasu, et n'insista pas plus à son sujet. A la place, il me demandait mon avis à propos des humains. La question ramenait en quelque sorte au sujet que nous avions abordé moi et Zamasu, mais en discuter avec Kaito ne m'apparaissait pas désagréable, d'autant plus qu'il devait avoir un tout autre point de vue que notre camarade étant donné qu'il les ait lui même côtoyé dans sa vie passé. D'après lui, les humains ne se rendent pas forcément comptes des conséquences de leurs actes. En effet, si nous leur avons donné la vie, nous n'avons pas comme mission d'intervenir dans leur histoire et ce quelle que soit la tournure que les choses soient amené à prendre. Néanmoins, lorsque leurs choix menace l'ordre universel et dépasse tout bonnement la limite qui leur a était imposé par nous les dieux, nous sommes autorisé à agir. Ainsi, il est vrai que les agissements de ce "Trunks" au sujet de sa manipulation du temps auraient dû être puni par nos lois qui interdissent grandement de se mêler de cette dimension interdite et "tabou" pour les nôtres. Simplement, il est vrai que les mortels ne soient pas conscients des lois qui sévissent à ce sujet ou à d'autres et cette insouciance peu peut-être servir d'excuse... Ainsi ses actes auraient pu être pardonné, bien que tout cela ne soit que spéculation de ma part je reste convaincu qu'il y ait un sens à tous ça.


"Peut-être bien en effet que les erreurs qu'ils commettent ne soient pas totalement de leur faute. A vrai dire, je ne sais pas les raisons pour lesquels nous ne pouvons éclaircir l'humanité sur ces interdictions, mais je ne suis qu'un simple apprentie et ces notions me dépassent encore. De plus, je n'ai jamais eu l'occasion, contrairement à toi et à Zamasu, de rencontrer ces êtres. L'idée que je puisse me faire d'eux n'est de ce fait pas réellement intéressante, mon jugement ne provenant pas de mes propres acquis mais seulement de celui des autres... Il serait toutefois plus intéressant que tu me parles d'eux comme tu les as perçus durant ta vie antérieur. Toi, au moins, les as côtoyé de prêt."

Tout en répondant, j'avais suivi Kaito alors qu'il prenait place à quelques pas de là sur un rocher, faisant face à un lac. Je me contentais de léviter à sa hauteur, croisant les jambes et déposant mes mains sur celles-ci. Puis, Kaito continua, il me demandait cette fois si j'avais connu le Kaioshin de l'Ouest, sa mère en d'autres termes. Je réfléchissais un instant à cette éventualité, mais aucun souvenir ne remontait à son sujet.

"Et bien, pour tout te dire Kaito, j'ai passé le plus clair de mon temps à apprendre ce que j'avais à savoir. Ainsi, je n'ai pas grandement voyagé et ai passé la quasi-totalité de mon existence au Kaioshinkai aux côtés de mon Maître. Mon Maître, Berkïn, n'est d'ailleurs pas lui même Kaioshin. Il a simplement été chargé de me former et de s'occuper de mon apprentissage, les Kaioshins le jugeant comme un très bon professeur... Ce qu'il est en effet. Ma formation lui ayant été confié, je n'ai donc, mise à part le doyen quelques rares fois, pas côtoyé de Kaioshin dans ma vie entière. Je n'ai de plus aucun souvenir d'avoir connu ta mère, notre prédécesseure, à mon grand regret."

J'esquissais ensuite un sourire afin de lui transmettre mon avis positif.

"Toutefois, on m'a raconté que chaque Kaioshin était très doué et sage, je ne doute donc absolument pas du fait que ta mère ait été une très puissante déesse, après tout, tu as son sang qui coule dans tes veines et tu as tout d'un véritable guerrier n'est-ce pas ?"

Enfin, il me demandait si les places de Kaioshin du Nord et de celle du Grand Kaioshin était encore vacante. En effet, les places laissées vacantes par nos prédécesseur commençait déja à trouver certains de leurs descendants et il était normal de se poser la question.

"Et bien comme tu le sais, les fruits dorés donnant naissance aux Shinjins destinés à devenir des Kaioshins sont très rares et apparaissent après des milliers d'années. De ce fait, je suis le premier depuis la perte des précédents Kaioshin à naître afin de remplir cette tâche, remplaçant le Kaioshin du Sud. Cependant, pour des raisons que j'ignore tu as été choisi malgré tes origines pour prendre la place de ta mère. Etant donné que le sang d'un Kaioshin coule dans tes veines, il est tout à fait compréhensible que tu sois digne de reprendre cette place. Cependant je n'ai pas la connaissance d'un autre fruit doré, et ne connait aucun autre être ayant reçu le même privilège que celui qui est le tien Kaito. Nul doute que le Kaioshin de l'Est, désormais dernier de sa génération, prenne un jour le titre de Dai Kaioshin tandis qu'un autre prendra sa place, mais il faudra certainement encore du temps avant que cela n'arrive. D'ici là, notre formation devrait s'être terminé, et personne ne peut prédire quand la relève sera finalement assuré."

Kaito semblait se poser de nombreuses questions, après tout il était encore jeune et ses connaissances restaient à approfondir. Mais cette soif de savoir était bon signe, j'étais confiant et l'idée qu'il ait été choisi par le doyen me confortait d'avantage dans le fait qu'il soit digne de devenir à son tour Kaioshin. Il était intéressant de constater qu'un métisse tel que lui puisse finalement reprendre ce rôle, peut-être qu'avec cette nouvelle diversité nos lois et nos actes finiraient par se voir modifier... Qui sait, ce pourrait-être une bonne chose.

[HRP : Tout semblait clair ne t'en fais pas, ton poste était très bien. Pour le coup j'ai moi même un peu fatigué sur la fin mais ce devrait-être compréhensible ! Reposes-toi bien et ne te sens pas forcé de répondre rapidement, bien que je te sais un véritable amoureux du RP il faut savoir faire quelques pauses pour se ressourcer, j'en ai moi même fais l'expérience durant ces vacances Razz. Sur ce, un très bon RP à toi ! ]
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 215
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockDim 8 Jan 2017 - 13:08
Zamasu s’était écarté de la discussion avec ses deux collègues de l’univers 7 à la demande des deux maîtres, évidemment il ne pouvait pas refuser une telle demande, tant qu’il pouvait se montrer présent et utile au service, cela ne pourrait que dégager de lui des bons points pour devenir Kaioshin, il s’était donc déplacé sans la moindre peine, quoique le fait de refaire du thé ne lui plût pas tellement, il ne le laissait bien sur pas transparaître, il partit donc réaliser son affaire, faisant une infusion de thé comme il a l’habitude d’en faire, chose assez particulière, le thé de l’univers 7 et 10 sont dans un service identique, au moins ça ne dépaysera pas le Kaioh du Nord de ses habituelles coupelles grises, d’ailleurs tout le service était en argent, donc gris, pas très original, mais formel et propre, voila une chose de réussite.

Au bout de quelques courtes minutes, Zamasu revint auprès de Berkïn et de Gowasu, portant le thé sur un plateau, il n’en’avait pas fait pour lui, il n’avait pas envie d’en boire, il n’y a donc que deux tasses. Le Kaioshin apprenti posa le plateau sur la table, les deux Kaioshins le remercièrent en hochant la tête distinctement, puis continuèrent de parler, le Kaioh vert mis les mains dans son dos et se tint droit, attendant d’autres instructions, cependant les deux maîtres étaient à ce qui semble embarqué sur une grande discussion.

« Oui en effet, j’apprécie quand elle sont plus longues, mais il faut faire attention, après elles deviennent dures et humides, donc il faut essayer de ne pas trop y toucher, ou au contraire de la couper quand c’est possible, avant qu’il ne soit trop tard, sinon sa gicle partout. »

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Zamasu_expression_of_surprise_in_dbs_by_rizalnov09-dad5khp

*Qu.. Mais de quoi ils parlent !*

Mon dieu, est-ce que Gowasu et Berkïn parlaient vraiment d’affaires importantes là ? Zamasu prit une tête étonnée, il ne pouvait pas cacher une telle surprise, c’est quoi leurs fameuses choses longues et dures dont ils parlent avec tant de détails !? Le Kaioh du Nord reprit son calme et interpella calmement les deux Maîtres.

« Hm.. Excusez moi Gowasu-Sama. »

Gowasu regarda son élève d’un air très sérieux alors que Berkïn avait acquiesçait en souriant au dires de son collègues, Zamasu semblait avoir dérangé, il espérait ne pas avoir à subir une remarque, mais il resta calme, attendant les paroles d’un Maître.

« Que se passe t-il Zamasu ? »

« Sauf votre respect, de quoi parlez vous ? Je ne comprend pas la discussion. »

Gowasu hocha simplement la tête, puis rigola un instant avec Berkïn, hola ça ne présage rien de bon, est-ce que les Maîtres Kaioshins étaient en réalité des beaufs ?

« Nous parlions de l’acaola, une plante du KaioshinKai qui se bombe d’eau, et qui grandi ainsi, ce sont les plantes qui sont au bord de notre petit lac, près des rosiers Zamasu. »

Zamasu soupira de soulagement il pensait à autre chose, au moins cette fois c’est lui qui était en tord, mais avec sa continuelle désapprobation des méthodes des kaioshins, cela ne l’aurait presque pas étonné qu’il d'autre chose choses que des plantes, en tout cas le Kaioh était soulagé et sourira en hochant la tête.

« Bien Zamasu, rejoint les autres apprentis, mais avant d’y aller, Berkïn voudrait savoir ce que tu pense d’eux, tu pourrait nous le dire toi qui est un excellent apprenti ? »

Haa, un excellent apprenti, c’était bien vrai, Zamasu sourira d’avantage, c’était bon signe ça qu’il demandent conseil, alors le Kaioh vert répondit rapidement, avec entrain, il était content de l’avis positif, et allait vraiment dire ce qu’il ressent.

« He bien, Pour commencer par Poiko, c’est un élève très sage et instruit, il est intéressant, cependant, il faudrait qu’il découvre qui sont vraiment les mortels en entrant en contact avec eux. »

Zamasu prit une petite pause, les deux Maîtres acquiescèrent, c’était bon, rien de trop, alors le jeune Kaioh continua.

« Pour ce qui est de Kaito, je suis septique, il est trop hâtif, trop jeune, son sang sayen le rend imprévisible, cependant il à de la bonne volonté. »
Oui c’est le genre d’excuse que l’on peut dire à quelqu’un d’inutile, une sorte de handicapé « Il est gentil... », il ne fallait pas dire que tu mal, sinon ce serait mal perçu. Zamasu avait bien orchestré son coup, bien présenté Poiko, et mal Kaito, la base sachant qu’il ne veut pas voir un sayen en Kaioshin. Ainsi les deux Kaioshins se regardèrent.

« Merci de tes conseils et de ton avis Zamasu, tu peux y aller, nous repartirons d’ailleurs bientôt. »

Zamasu salua les deux maîtres puis partis rejoindre ses collègues de l’univers 7, en marchant calmement. Une fois près d’eux il les salua de nouveau, ils parlaient de Kaioshins, de place à prendre, rien de bien méchant. L’élève de Gowasu prit la parole, il allait annoncer son départ prochain, mais aussi savoir de quoi ils parlaient.

« Me voici de retour, je devrait normalement partir sous peu, néanmoins, de quoi discutiez vous ? »


Dernière édition par Zamasu le Dim 8 Jan 2017 - 13:55, édité 1 fois
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockDim 8 Jan 2017 - 13:52
La conversation entre Kaito et Poiko était bien parti pour durée. Les deux s'entendaient plutôt bien, et la confiance qu'il se portait l'un à l'autre était bien visible. Autant Kaito que Poiko, les deux se racontent ce qu'ils pensent, avec sincérité. Ils n'avaient rien à se cacher, et c'était même agréable de pouvoir parler de tout et de rien à certains moments plutôt que de rester sur le sujet même "Zamasu". À en parler, il ressemblerait à un sujet d'études ! Mais non, c'est juste qu'il intrigue vraiment les deux apprentis de l'Univers 7. Cependant, Kaito avait commencé à questionner son ami. Il voulait savoir certaines choses, et comment Poiko percevait les humains. C'est vrai que d'un sens, les mortelles ne connaissent pas les règles divines. Comment les êtres du monde d'en dessous peuvent-ils savoir la règle du voyage dans le temps si personne ne leur en parle ? C'est assez particulier. Puis Trunks a dû voyager dans le temps à cause d'un souci.

"Eh bien, que dire des humains... Il faut de tout pour faire un monde. Comme les Kaioshins et les Makaioshins, il y a des bons et des mauvais. Certaines personnes sont avides de pouvoir et de sang, d'autres son plus sereine, calme, et vive pour la paix. Après, il y a ce que l'on nomme la "pénombre". Un chemin qui ne se forme pas seulement dans le bon ou le mauvais, mais bien sûr des bases propres et logiques. Une personne neutre si tu préfères. Et les humains essaient souvent de s'y qualifier sans l'être. D'ailleurs, Poiko ! J'ai une petite idée... Pour faire connaître aux humains leurs règles... Pourquoi ne pas créé des "tablettes" que nous enverrions sur les planètes intelligentes ? Ainsi ils connaîtront leurs droits et leurs interdits ! Et nous n'aurions pas besoin de forcément descendre les voir ? Mais j'hésite."

Une idée qui semble assez loufoque, bien que Kaito essaie de la dire sous le ton de l'humour. C'était peut-être une bonne idée en soi ? Mais les textes pourraient très bien créé des conflits, donc il y avait du bon comme du mauvais dans cette idée... Pesé le pour et le contre, c'était une grosse tache. Puis en parler avec quelqu'un d'éclairer et de sage comme Poiko serait bien mieux. C'est pour cela que Kaito lui en parle d'ailleurs. Pour ce qui est du reste de la conversation, le Saiyan avait posé une autre question. Malheureusement, Poiko affirma qu'il ne connaissait pas la mère du Saiyan, et qu'il avait passé le plus clair de son temps à apprendre. C'est normal, il devait lui aussi travailler dur pour devenir un bon Kaioshin ! Donc autant qu'il se concentre sur son devoir. Il avoua d'ailleurs que son maître n'est pas un Kaioshin, mais une personne charger de sa formation. Il est intéressant de savoir que les Apprentis Kaioshins ne sont pas toujours formés par l'un des quatre Kaioshins des points cardinaux. Et juste après, il voulait réconforter Kaito en affirmant que sa mère devait être une puissante déesse.

"Humm je vois. Berkin n'est pas un Kaioshin . Mais alors qu'est-il ? C'est comme l'ancien assistant du Kaioshin de l'Est, Kibito . Et c'est bien dommage que tu n'es pas connu d'autre Kaioshins. Cela aurait été bien pour nos deux formations de savoir ce qu'ils pensent de telle ou telle chose... Notre enseignement n'en aurait été que meilleur je trouve. Eh oui, je me doute bien que ma mère soit une grande déesse, vu la taille de vêtement, je dois dire qu'elle est grande haha ! Et pour la puissance, je doute que ce que je possède me suffise. Mais dans l'exact même, je m'entraîne à augmenter la puissance d'une de mes techniques d'augmentation. Si tu préfères, je pourrais facilement multiplier ma puissance de base par au moins trente. Cependant, c'est dur de tenir cette technique, et je doute que même avec cette force je puisse être assez fort pour satisfaire ma pauvre mère."

Le Saiyan porte un petit sourire, il ne voulait pas montrer de signe de faiblesse ou autres, puis c'était la vérité, il en parlait bien et le prenait bien en plus ! Un jour, Poiko ou peut-être Kaito seront destiné à être le Kaioshin qui sera lié au Dieu de la Destruction de l'Univers 7. Donc, autant gagner en force d'ici là pour éviter de se faire tuer par le premier venu. Après, ce n'est pas facile non plus de gagner en force et de se faire une place dans la hiérarchie divine. Pour le savoir, Kaito avait aussi envie d'apprendre les règles, les rudimentaires, et les choses à savoir pour devenir un bon Kaioshin. Puis il est vrai que l'arbre sacré des Shinjins ne donne que rarement naissance à un fruit doré, quand ceci n'est pas "mauvais" pour finir au Makaioshinkai... D'ailleurs, les Makaioshins sont-ils toujours envie depuis l'attaque de Kid Buu ? Sûrement. C'est impossible que ces êtres se soient fait tuer là où ils se trouvent.

"Oui je le sais, il y aura bientôt deux places vacantes. Et j'espère que nous aurons, d'ici là, terminé notre formation pour aider ses futurs apprentis. Après, peut-être que certains d'entre eux peuvent être choisis parmi les Kaio Cardinaux, comme Zamasu. Je pense d'ailleurs que le Dai Kaio serait le plus apte à prendre le titre d'apprenti Kaioshin, et il sera remplacé par un nouveau Grand Kaio. Mais au moins, les plus sages pourront mériter leurs places chez les supérieurs. Après, c'est seulement ce que je pense. Puis le Kaioshin de l'Est, je ne l'ai encore jamais vu personnellement. Puis pour le Doyen, c'était aussi l'ancien Kaioshin de l'Est, mais il est vraiment vieux. Il m'avait dit qu'il ne pouvait vivre que 1000 ans maximum désormais, c'est juste ce qu'il faut pour finir nos formations. Enfin, tu deviendras Kaioshin dans 200 ans. Donc d'ici là, tu pourras encore plus me conseiller ahah !"

Le Saiyan venait de finir sa petite conversation privée avec Poiko, c'était très instructif de parler avec un être sage comme lui. Et très plaisant de partager ses points de vue avec celui de son confrère apprenti. Les deux s'entendent vraiment bien, et les conversations qu'ils avaient sont bien agréable. C'est juste quelques minutes après, que Kaito sentait l'énergie de Zamasu se rapprocher. Il était de retour ! Kaito se retourne vers Zamasu, et lui porte un sourire. Lorsqu'il arrive enfin prêt des deux apprentis, il salue par politesse, et il fallait savoir que désormais, c'était pour annoncer son prochain départ. Il va repartir ? Dommage, c'était quand même intéressant de parler avec Zamasu. Il avait un point de vue... Intéressant. Mais bon, c'est un Kaioshin de l'Univers 10, donc c'était bien normal qu'il ne puisse pas rester plus longtemps parmi l'Univers 7 ! Les rencontres entre Kaioshins sont toujours agréable cela-dit. Kaito salut également Zamasu avec un sourire.

"Bon retour Zamasu. Tu dois déjà bientôt partir ? Dommage, mais bon. Le devoir t'appelle ! Eh bien... Nous parlions de toi." Exprimant un petit sourire taquin. "Je rigole ! Je te taquine haha. Nous parlions des humains, et des prochains fruits dorés. Notamment sur les deux places vacantes de notre Univers. Il manque encore un apprenti Kaioshin du Nord, et un de l'Est. Car celui actuel de l'Est devrait devenir Dai Kaioshin. Et toi ? C'était bien avec les maîtres ?"
[Edit : Zamasu à des idées bizarre xD Zamasu futur Doyen de l'Univers 10 ? x) ]
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockMer 11 Jan 2017 - 23:56
Kaito m'expliquait son point de vu au sujet des mortels, en particulier des humains qu'il avait côtoyer quelques temps plus tôt. Son idée rejoignait en partie la mienne, jugeant que si ceux-ci existaient, il y avait forcément une raison valable. D'après lui, les Hommes n'étaient ni bon ni mauvais, que leur race était constitué d'individus aux pensés radicalement différentes qui laissait une réelle liberté d'action. Ainsi, certains pouvaient être fondamentalement bon comme d'autres mauvais. De plus, la plupart d'entres eux se qualifieraient de "neutre", un chemin en équilibre entre le bon et le mauvais, un chemin périlleux qui à mon sens a tout d'une utopie. En effet, bien que je fais très souvent référence à l'équilibre qui régit l'univers, une certaine harmonie est nécessaire pour qu'un être subsiste. Ainsi, un être ne peut, d'après moi, être équitablement partagé entre ces deux notions que sont le "bon" et le "mauvais", un des deux côtés se voit donc majoritaire et fais bien souvent pencher la balance. Ensuite, Kaito me fit part d'une idée qu'il avait eu, bien qu'étonné par son acquisition prématuré d'objectif en temps que Kaioshin, je tachais d'écouter ce qu'il avait à me dire. Il était question d'informer les mortels des règles misent en place par nous les dieux, afin qu'il puissent enfin suivre le "bon" chemin. Cette idée, bien que compréhensible, me déplaisait. D'après moi informer les mortels de tous ces devoirs aurait pour effet de les priver de cette liberté qui les caractérise tant.


"En effet Kaito, ton idée fait sens dans la mesure où nous ne pouvons contrôler les actions des mortels et qu'ils prennent ainsi parfois des voies qui n'étaient pas sensé être les leurs. Cependant une des raisons pour lesquels nous, les dieux, hésitons bien souvent à les châtier pour leurs erreurs provient du fait qu'il est important pour eux de garder leur libre arbitre. Parfois certes sommes nous obligé d'intervenir et de détruire une potentielle menace universelle, mais il est de notre devoir de rester à distance des vies mortels, pour préserver l'harmonie mise en place par nos prédécesseurs."


Je rabattais encore une fois mes cartes concernant cette idéologie qui faisait de moi ce que j'étais, afin de faire comprendre à Kaito à quel point ce genre de projet est compliqué à penser et surtout à mettre en place. Moi-même en suis indigne, et j'en suis bien conscient. Kaito l'apprendra lui aussi, ainsi sommes nous former. Après ce bref échange ainsi qu'une blague de mauvais goût à laquelle j'esquissais un sourire amusé de par la naïveté qui s'en dégageait, Kaito me révéla qu'il travaillait sur une technique voué à augmenter ses capacités de combat. D'après ses dires il lui serait capable de multiplier sa puissance par trente, un chiffre colossal quant on se fiait à la force qu'il dégageait actuellement, c'était bien signe qu'il avait du sang de combattant. Un être aussi surprenant que redoutablement paré au combat. Peut-être pourrait-il un jour rivaliser avec les dieux de la destruction en personne... Qui sait quels pouvoirs ce sang métisse pouvait lui conférer.


Kaito continuait en me répétant ce qu'il savait de la hiérarchie divine, visiblement il était bien renseigné. Je tiltais un peu lorsqu'il semblait se réjouir du fait que celui en charge de sa formation, le Doyen Kaioshin, pouvait vivre juste encore assez pour terminer son entrainement. J'étais gêné, pensant qu'il ne s'agissait pour lui que d'une source d'apprentissage qui ne lui aurait de toutes manières plus servi à rien à la fin de ce dernier. Mais sûrement avais-je mal compris de par la légère maladresse, caractéristique des mortels, qui rythmait ses paroles. Kaito n'était pas du genre à se moquer de la vie d'autrui, et encore moins de celle de son propre Maître. Sûrement était-il rassuré par le fait qu'il soit apte à prendre sa place une fois le Doyen à bout de force, prenant la relève au moment idéal, oui, ce devait-être ça. J'acquiesçais donc d'un signe de tête, lui adressant un franc sourire en guise de réponse.


C'était désormais à Zamasu de nous rejoindre, il venait nous informer de son départ proche avant de s'intéresser à notre discussion. Kaito prit la parole en premier, lui adressant une nouvelle petite blague qu'il savait si bien faire et auxquelles je commençais à m'habituer.


"C'est bien dommage de devoir te quitter après si peu de temps, mon cher Zamasu. J'espère sincèrement que ton petit passage ici t'ait été agréable et profitable, pour ma part sache que je fus ravis de pouvoir te rencontrer ainsi que de discuter avec toi. Tu es un être remarquable et bien que j'ai encore du mal à saisir le sens de ton idéal de justice, je reste convaincu que notre rencontre était nécessaire afin de confronter nos idées et de ce fait apprendre de chacun de nous. Tu salueras ton Maître de ma part si je n'en ai pas l'occasion, il est un être sage et agréable, je t'envierais presque."


Sur ces mots, j'adressais cette fois un sourire à mon homologue de l'univers 10.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 215
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockDim 15 Jan 2017 - 22:24
La discussion continuait alors que Zamasu était de retour; Il avait réussi à s'échapper après avoir fait du thé pour les deux représentants de l'univers 7 et 10, il était donc revenu vers les Kaioshins apprentis, afin de leur annoncer son départ proche, et demander de quoi ils discutaient, histoire d'avoir une idée avant de partir. Kaito répondit donc rapidement, en vannant le Kaioh vert en affirmant qu'ils parlaient sur Zamasu pendant son absence, ce n'était pas drôle, et il valait mieux éviter ce genre d'humour grossier et inutile, aucune finesse, c'était exaspérant. Zamasu répondit donc avant que Kaito ne continue, brisant sans doute le sourire taquin du sayen.

"Ça ne me fais pas rire."

Brisant la joie, Kaito continua en révélant les vraies sujets de discussion, plutôt intéressants, les fruits dorés et les humains notamment, mais aussi des places de Kaioshins, le sayen proposa ensuite à Zamasu de discuter de ses maîtres à lui, quelle idée, il n'y avait plus le temps, et Zamasu ne voulait pas vraiment échanger avec Kaito, ce mortel n'avait rien à faire ici, et cette erreur frustrait au plus haut point l’élève de Gowasu, cependant avec la présence de Poiko, et des impressions positives que cela relâcherait, Zamasu fit un effort. Ainsi l'apprenti Kaioshin vert prit la parole avec son ton neutre et calme.

"Maître Gowasu est le seul Kaioshin de mon univers, il le gère seul, avec les Kaiohs, pas de doyens ou de collègues, ainsi lorsque je serais apte à être Kaioshin, Maître Gowasu prendra sa retraire, et je prendrais sa place."

C'était fin, si Gowasu disparaissait, Zamasu deviendrait Maître de son univers, les Kaiohs sont des serviteurs qui obéiront, tout était tracé pour le Kaioh vert. Et alors que Zamasu termina son explication, Poiko souhaita un bon départ à son collègue vert, le rassurant sur la qualité des échanges et de l'esprit de l'éléve de Gowasu, c'était bon signe, peut-être que Zamasu était convaincant, et que Poiko écoutait la voix de la raison et de la justice, ou simplement que Zamasu était sympathique, c'était fort probable. En tout cas le temps était passé et Gowasu fit un signe vers Zamasu, c'était l'heure. Ainsi Zamasu fit une courbette pour saluer son homologue bleu en le complimentant.

"Merci à toi Poiko, j'attends beaucoup de ton entrainement pour que nous puissions avoir d'autres discussions plus intéressantes encore, pour mes idées, réfléchis-y bien, et tu trouveras la vérité, mais il faudra chercher par toi-même, si tu veux reparler de tout cela, nous pourrons nous revoir en organisant une autre rencontre tous les deux. J’espère que tu comprendras mes idées, sache que pour ma part, j'aimerais avoir une ouverture d'esprit comme la tienne."

Tout était sincère, sauf l'ouverture d'esprit, inutile d'avoir ce genre de défauts, son idéal compte avant tout et il n'était que faiblesse de se tenir à ceux des autres. Zamasu salua également Kaito d'une courbette accompagné d'un superbe regard que seul lui pourra voir.
Spoiler:
 

Ainsi Zamasu se retira et rejoignit Gowasu, le Kaioh vert salua Berkïn, évidemment il ne fallait pas faire mauvaise impression, puis les deux membres de l'univers 10 se retirèrent. (rp passif, vraiment sympa)
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockDim 15 Jan 2017 - 23:35
[En effet, j'ai aimé ce rp. Je ne sais pas si Poiko veut continuer notre conversation juste après ?]

Kaito s'attendait bien à une réaction négative de la part de Zamasu, mais il avait gardé le sourire, ce n'est pas une simple petite phrase avec un visage blasé qui va changer la façon d'être de Kaito. Il savait très bien de toute manière que celui-ci n'allait pas réagir amicalement à la petite blague de Kaito. Mais bon, il s'en foutait. Mais il reprenait la parole après avoir affirmé que seul Gowasu était le maître de son univers. Étrange, il n'y avait donc pas de Kaioshin cardinaux... Bien, ce n'est pas vraiment grave, mais il fallait se demander si ce n'était justement pas trop dur de travailler seul, sachant qu'en plus, le pauvre Gowasu devait se sentir bien seul du coup quand Zamasu n'était pas à ses côtés. Kaito restait cependant droit, et écoutait ce que l'apprenti de l'Univers 10 avait à dire. Il était quand même quelqu'un d'intéressant malgré son habitude un peu froide et négatif. Il impose un certain malaise, mais Kaito ne se laisser pas vraiment mettre mal, il essaye quand même de poser un petit moment détente.

"Intéressant, je ne savais pas que les Univers ont des principes différents à ce point même au niveau des divinités. Car nous, même si nous sommes des apprentis d'un poste cardinaux, c'est ce coin de la galaxie que nous allons avoirs."

Mais alors que le Saiyan venait de finir de parler, Gowasu était enfin levé, prêt à partir. Il venait de faire signe à Zamasu, signant alors le départ de l'apprenti de l'Univers 10. Dommage qu'il parte maintenant, les petits sujets de conversation son quand même bien, et Kaito avait apprécié cette discussion. Maintenant, il fallait savoir si Poiko allait rester avec Kaito pour continuer de bavarder, ou si lui aussi allait partir pour rejoindre son maître. Du moins, Kaito avait quand même envie de reprendre l'échange avec son confrère, et ainsi pouvoir encore confronter différentes idées. Zamasu salué donc les deux apprentis avant de partir rejoindre Gowasu. Kaito faisait de même, et ce regard que le Kaioh Vert avait porter à Kaito... Eh bien il laissait envisager beaucoup de choses. Enfin bon, Kaito lui avait rendu son regard avec un sourire narquois au coin des lèvres, tout en ayant la sympathie de le salué bien bas. Il n'allait peut-être pas aimer cela, mais bon. Ce n'était pas les affaires du Saiyan.

"A bientôt Zamasu."

Kaito savait fort bien que le futur allait le refaire croisé la route du Kaioh Vert. Mais personne ne peut savoir ce qui se passera ce jour-là, ni même qui sera entre les deux. Pour le moment, Zamasu s'éloigne, et Kaito se retourne donc vers Poiko. Le Saiyan se pose par terre en soufflant et en souriant. Il était décontracté, et se remet directement bien à l'aise. Il fallait pour les deux apprentis aussi, trouver quelque chose à faire pendant ce temps. Peut-être que Poiko allait partir . De toute manière, il y avait encore des petites choses, comme l'impression que Zamasu avait faite, dont il fallait discuté. Kaito se relève doucement, et se tapote les fesses comme pour retirer l'herbe qui était restée collée. Il n'était pas resté beaucoup par terre, juste le temps de respirer. Mais il se tient désormais droit face à Poiko avec un sourire, et réfléchis un petit moment avant de trouver quelque chose à dire.

"Alors Poiko ? Tu penses quoi de Zamasu ?"

Il était désormais temps pour les deux confrères de partager leurs avis sur le jeune Kaioh de l'Univers 10. Enfin, jeune, il était sûrement aussi vieux que son arrière-grand-père ! Mais c'est un détail, le Saiyan ni prêté pas attention. Il attend juste la réponse de Poiko désormais, tout en ajoutant ce que lui-même en pensée. "Personnellement, je l'avais trouvé assez étrange au départ, mais là, cela n'a pas trop changé. De plus, je ne sais pas si tu as fais gaffe, mais il m'avait porté un sacré regard ! Bon, je ne lui en tiens pas rigueur, mais certaines personnes plus "frustré" l'auraient mal pris. Heureusement que je suis quelqu'un de sympa haha ! Sinon d'ailleurs, tu comptes faire quoi ? Rester ou partir ? J'aimerais encore que l'on parle un peu, mais si tu dois y aller, je ne peux pas te retenir haha." Il souriait, Kaito avait donc dit ce qu'il pense à Poiko, et c'était désormais lui qui allait choisir la suite des évènements. Et qui sait, les deux apprentis Kaioshins pourront peut-être s'entraîner un peu ? Ce serait super ! Le Saiyan aimerait vraiment voir ce dont est capable Poiko.
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockMer 18 Jan 2017 - 17:02
Je regardais donc Zamasu s'en aller, et quelque part au fond de moi j'étais comme soulagé de ne plus avoir à confronter nos idées. Toutefois, je savais bien qu'il était important de faire pareille rencontre, celles-ci nous permettent d'élargir notre vision des choses... Et ce même si elle doit parfois changer du tout au tout. Le dernier échange qu'il avait eu avec Kaito n'était réellement en accord avec le fait qu'ils se soient "réconcilier", et je n'en étais pas vraiment surpris à vrai dire. Kaito aussi avait l'air soulagé, et lui ne se gardait pas de le montrer. En effet, il s'était avachi sur l'herbe tout en poussant un grand soupir. Il ne tarda toutefois pas à se relever afin de me faire face, réfléchissant un instant avant de m'adresser la parole tandis que moi l'écoutait, toujours aussi droit. Il était une fois encore question de Zamasu, me demandant de nouveau ce que je pensais de lui. Surement avait-il perçu que son départ ne m'était pas désagréable et il ne tarda pas à me dire ce qu'il en pensait. D'après lui Zamasu n'avait pas changé depuis notre rencontre, il avait jouer le jeu afin de, vraisemblablement, me faire plaisir... A moi ou à nos maîtres. J'avais cru un instant qu'il était sincère, mais sa manière de s'adresser à Kaito trahissait ses véritables pensés et il n'était pas difficile de percevoir le subterfuge. Ensuite, Kaito fit remarquer que Zamasu, juste avant son départ, lui avait jeter un autre de ses regards malintentionné. Il disait l'avoir bien prit, ou du moins n'y avoir pas prêté attention. Néanmoins, il était vrai que certaines personnes ne l'auraient pas vu du même oeil, et cela aurait pu mal tourner. Il changea rapidement de sujet avant que je ne puisse répondre, ajoutant qu'il aurait aimé savoir ce que je comptais faire et si je ne tarderais pas.


"Et bien, comme je l'ai déja dis je pense que nous ne sommes pas très bien placé pour juger Zamasu. Certes ses manières sont difficilement compréhensible mais peut-être ne sont-elles pas si dérangeantes par chez lui. Et puis, il a vécu de mauvaises expériences en rapport avec les mortels, je peux comprendre qu'il soit réticent à ton égard. Enfin, pour être franc je ne penses pas rester beaucoup plus longtemps. Mon Maître m'a laissé du temps libre le temps de converser avec Gowasu-sama, désormais je pense que nous devrions reprendre mon enseignement. Toutefois, si tu tiens à me faire part de quoi que ce soit saches que je suis tout ouvert à la discussion... Voir même à un affrontement amical. Je suis sûr que mon Berkïn n'y serait pas opposé."


Il n'était pas dans mes habitudes de demander un combat, mais il n'était pas commun d'avoir en face de soit un véritable combattant. De plus, Kaito n'a cessé de faire allusion à sa véritable force qu'il cachait tout ce temps, et est finalement parvenu à piquer ma curiosité. Il ne serait pas inintéressant de me confronter à lui. Quelques instants après ces mots, Berkïn qui s'était doucement approché prit la parole.


"Ravis de voir que vous vous entendez bien tous les deux, le Doyen fonde de grands espoirs en toi jeune Kaito Shan, et je suis sûr que tu sauras te montrer digne de ton futur titre. Quant à toi Poiko, il va être temps de laisser notre ami à ses occupations, nous avons les nôtres."


J'acquiesçais d'un signe de tête avant de prendre à mon tour la parole.


"Bien entendu Maître, mais, sauf votre respect, pourrais-je avoir l'honneur de me confronter à Kaito dans un duel amical ? J'avoue être intéressé par le potentiel de combat qu'il est capable d'exploiter."


Après un court instant, nous toisant tour à tour, Berkïn fini à son tour par acquiescer.


"Soit, il est vrai que ce pourrait être intéressant et très instructif, j'autorise donc ce duel à avoir lieu à condition que Kaito accepte."


Nous nous tournions donc tous les deux en sa direction afin d'attendre sa réponse, évidemment je ne comptais pas le battre mais tester ses capacités... Après tout, j'en serais bien incapable.


[HRP : Voila donc ma proposition pour continuer un peu ce RP, si jamais tu as plus important à faire n'hésite pas à refuser ma proposition ce n'est pas si important. Et merci à toi Zamasu pour ces quelques jours !]
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockMer 18 Jan 2017 - 20:49
[Au contraire, si je pourrais, je ne terminerais jamais ce RP. Il est pour ma part, excellent. Et je peux vraiment me détendre à côté de l'entraînement haha ! Eh oui, merci a toi Zamasu !]

Bon, maintenant que Zamasu était parti, le duo divin se sentait vraiment mieux et en harmonie. C'est bien visible sur le visage de Poiko, il n'avait pas l'air d'avoir d'être dans son assiette en présence de Zamasu, mais là, c'était bon. Poiko était plus serein, cela faisait plaisir à voir pour Kaito. Lui aussi n'avait plus cette sensation de malaise incroyable. C'était l'inverse, il arrivait enfin à respirer sans avoir quelqu'un de froid à côté de lui ! Mais bon, comme le dit son ami bleu, ils ne peuvent pas juger Zamasu, cela devait être courant chez lui. Puis il avait raison sur un second point, Zamasu avait vécu de mauvaises choses avec les mortels qu'il avait pu rencontrer. Dommage que ce ne soit que de mauvaises personnes... Puis il enchaîne avec le fait que son maître lui avait laissé le temps de se balader le temps de converser avec Gowasu. C'est vrai que Poiko devait s'ennuyer, seul au départ. Il ajoute ensuite qu'il est partant pour un petit match amical ! Ce n'était pas de refus ! Ensuite, son maître s'était joint au duo. Il semblait content que Poiko s'entende bien avec le Saiyan, et de plus, il avait affirmé que son maître fonder de grands espoirs en lui ! Cela fit sourire Kaito, même le gêner un peu. Il disait à son confrère bleu qu'il fallait partir, mais Poiko venait de lui demander l'autorisation d'un petit match ! Celui-ci avait accepté, si Kaito disait oui également.

"Bonjour Berkïn-sama. C'est un honneur pour moi de vous rencontrer. Déjà, merci de votre sincérité quant au propos de mon maître, je tâcherais de ne pas le décevoir, ni ma mère d'ailleurs. Ensuite, Poiko est un Shinjin extraordinaire. Je ne m'attendais pas à rencontrer quelqu'un avec une âme aussi pure en ses lieux. Vous pouvez être très fier de lui ! Et pour te répondre Poiko, Je sais très bien pour ce que tu as dit, et je comprends. Ensuite, pour la proposition de combat... Eh bien, je suis partant ! Un entraînement ne fait jamais de mal, et j'ai besoin d'exercices hé hé !"

Kaito avait un peu enchaîné, mais dès l'arrivée de Berkïn, il avait montré tout le respect possible en s'inclinant bien-bas. Il se tenait bien droit, et pour montrer à Poiko que le Saiyan avait envie d'un petit match également, il c'était mis face à lui, reculant un peu. "Bon, Poiko, je te montre déjà toute ma puissance de base. Ensuite, une petite surprise ! Tu me diras le niveau que tu préfères que j'adopte." Le Saiyan se met en position de charger son énergie, et commence à émettre un bruit en continu. L'aura blanche du guerrier l'entoure rapidement, et elle grimpe de plus en plus, jusqu'à ce que Kaito laisse exploser toute sa puissance, laissant une bourrasque de vent allonger l'herbe aux alentours. La puissance qu'il déployé était tout autre que la simple démonstration de tout à l'heure pour montrer à Poiko qu'il était comme lui, c'était... D'un tout autre niveau. Ensuite il regarde Poiko avec un sourire.

"Bien, voici ma pleine puissance. Ensuite, la petite surprise... Kaio..."

Il laisse un blanc, continuant d'augmenter sa puissance jusqu'à laisser une aura rouge émaner de lui, par-dessus la blanche... Une double aura été là ! Et pour finir, il se met à hurler, laissant exploser sa technique d'augmentation en masse. "Ken !" La déflagration d'énergie laisse totalement partir une bourrasque assez forte pour arracher l'herbe, creusant légèrement le sol de la terre présente. Il s'arrête à ce niveau, regardant ensuite Poiko. La force de Kaito, ainsi que sa vitesse et ses réflexes avaient doublé... La musculature de Saiyan est également plus développée. "Bon, maintenant, je vais te montrer mon dernier stade. Cette fois, tu pourras choisir le niveau que tu désires affronter. Sanjûbai... Kaio-Ken !" Il laisse exploser une grande aura rouge qui change totalement le contraste du Kaiôshinkaï, le faisant devenir rouge. Le Saiyan était désormais avec une force multiplier par trente, et ensuite, il descend son niveau directement en coupant le Kaio-Ken.

"Je te laisse choisir, sache juste que plus le niveau est haut, moins je tiendrais longtemps. Cette technique me demande beaucoup d'énergies."

Kaito avait été le plus honnête possible envers Poiko, c'était désormais à lui de décider du niveau du combat. Il pourrait demander à affronter Kaito en étant avec un multiplicateur de vingt, dix, ou simple, c'est à son choix. Mais Kaito avait envie d'affronter son ami sans se retenir, il voulait donner un magnifique combat à son confrère, et peut-être même lui apprendre des choses qu'il ne savait pas. De toute manière, ce petit match à l'amiable sera très amusant et divertissant, mais le Saiyan risque d'épuiser ses réserves d'énergie aussi, c'est un risque dans un combat ! Mais c'est mieux que de toujours tout garder. Cela permet d'avoirs du neuf. Il se tient donc droit avec un sourire amical, attendant Poiko pour débuter le match. Ce sera également lui qui donnera le premier coup, ainsi, Kaito pourrait observer sa manière de combattre. Les arts martiaux divins sont peut-être différents de ceux des mortels ? Il se met en position de défense.

"Je te laisse commencer, tu donnes le premier coup héhé !
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockDim 22 Jan 2017 - 20:34
Comme je m'y attendais, Kaito n'avait pas refusé ma proposition. Bien au contraire, il semblait enjoué par cette nouvelle et ne tarda pas, après avoir salué mon maître et vanté mes mérites, à me dévoiler sa puissance. Il prenait une position favorable à déployer son énergie, celle-ci commençant à s'accroître petit à petit, jusqu'à exploser dans une violente bourrasque. Je plissais les yeux, en effet le jeune semi-Shinjin possédait une force spirituel bien supérieur à la moyenne des Shinjin, ses origines guerrières s'y dévoilaient très clairement. Son niveau était supérieur au mien, c'était un fait, mais n'avait tout de même rien d'extraordinaire comparé à certains des nôtres. Cependant, il m'informa d'une chose, il pouvait surpasser ce niveau. Surpris par cette nouvelle, je le regardais donc augmenter de nouveau sa puissance tandis qu'une aura rougeâtre venait le recouvrir. Son niveau avait littéralement doublé, c'était une technique extrêmement étrange qui me rappelait certaines des nôtres, mais d'après ses dires, il pouvait aller encore bien plus haut. Cette fois-ci, l'aura de Kaito devint rougeoyante, son aura habituelle se faisant complètement recouvrir par ce déploiement soudain d'énergie. Sa force était considérablement plus importante que tout à l'heure, et j'en avais des sueurs froides. L'explosion de puissance était telle qu'elle avait affaissé le sol sous ses pieds, et m'avait presque repoussé en arrière. Berkïn, qui s'était éloigné afin d'assister à la rencontre, semblait tout aussi étonné de découvrir une telle puissance chez un futur Kaioshin. Kaito fit redescendre son niveau à zéro, m'informant qu'il ne pouvait tenir bien longtemps un tel niveau, et que j'avais moi même à choisir quel niveau il adapterais lors de ce combat.


"Et bien, je ne m'attendais vraiment pas à ça." Avouais-je.


"Quelle est cette technique qui te permet d'ainsi démultiplier ta force, est-elle inné chez toi ? A-t-elle une quelconque limite ?"


Il était clair que Kaito était un combattant, peut-être avait-il développé un façon d'augmenter son niveau afin de faire face à des ennemis qui, en temps normal, le surpasseraient. C'était très clairement une technique de combat destiné aux êtres les plus puissants naturellement, car si sa force augmentait, je sentais bien que son corps en souffrait. C'était vraisemblablement pour cette raison qu'il ne pouvait tenir bien longtemps sa transformation, et je ne souhaitais pas que ce combat soit trop brutal, pour aucun de nous deux... Cependant j'aurais aimé m'opposer à lui à son maximum, car si en effet son potentiel était supérieur au miens, je voulais voir de quoi sa technique était faite et si il ne s'agissait pas simplement de force brut.


"J'avoue être très impressionné par ta force spirituel, Kaito. Cependant, je ne souhaite pas te mettre en mauvaise passe, alors si cette technique puise trop dans ton énergie vital, il serait préférable que tu ne l'utilise pas lors de notre combat. A l'inverse, si tu te sens capable de supporter ce niveau, je serais ravis d'avoir à m'y confronter afin de voir à quel point le faussé entre nos deux puissances est large."


Lui laissant le temps de prendre sa décision, c'est lorsqu'il l'aura prise que je décidais d'entrer dans le vif du sujet. Lui adressant un sourire en réponse au sien, je ne pris pas le temps de me mettre en garde que je fonçais déja en sa direction afin de lui porter un coup vertical, la main droite à la façon d'une lame mais sans déployer l'énergie tranchante de ma lame. Pour commencer, voyons voir ses réflexes.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockLun 23 Jan 2017 - 0:00
C'est un plaisir de pouvoir se libérer totalement. Kaito avait vraiment envie d'utiliser sa pleine puissance contre son ami, et il avait envie de voir ce que lui-même était capable de faire... Le Saiyan voulait proposer à Poiko de choisir le niveau de force de Kaito, c'était ainsi qu'il pourra affronter son confrère Shinjin sur un pied d'égalité. Et c'était l'un des meilleurs façons aussi de donner envie à un adversaire. Montrer sa force donne souvent envie, ou bien fait stopper, les demandes de combat. Un entraînement avec Kaito ne sera pas ennuyant, loin de là. Le Saiyan était vraiment prêt pour se battre ! Il avait une volonté forte, et Poiko devait également avoir des bottes secrètes. Il semblait même assez ravi de voir le niveau de Kaito, comme son maître d'ailleurs. Mais bon, cela serait étonnant que Kaito soit plus fort qu'un Kaioshin officiel. Il avait encore énormément de marge. Le Saiyan ce devait cependant de faire honneur à son ami.

"Non, cette technique... Eh bien... C'est mon père qui me l'avait apprise. À l'instar d'une transformation nommée Super Saiyan, il avait appris cette forme quelque part. Je ne sais où, mais elle permet d'augmenter la force, la vitesse et l'endurance. Mon Super Saiyan est encore loin je pense, mais un jour... J'en deviendrais un sûrement. Puis bon, vu mes origines, ce sera sûrement un Super Shinjin ahah !"

Kaito était honnête avec Poiko. Il avait confiance en lui, et lui mentir ne serait pas top. Du moins, Kaito avait envie d'être le plus franc possible avec Poiko, puis cela lui permettra d'en savoir plus sur les capacités des mortels ! Comme certains sont dotés de transformations leur permettant d'augmenter considérablement leurs puissances de base. Alors que Kaito avait enfin fini de parler, c'était désormais à Poiko de finir sa phrase, voir s'il allait demander un niveau précis à Kaito. Poiko affirmait vouloir affronter Kaito avec sa technique si celui-ci se sent capable de la tenir. Bien sûr, le Saiyan n'allait pas louper une occasion d'utiliser cette technique ! Car grâce à elle, il pouvait sans aucun doute entraîner son propre corps à gagner en force. Puis plus il l'utiliserait, moins elle sera forte en demande d'énergie. Le Saiyan garde sa pose de combat, et s'apprête également à répondre à Poiko.

"Ne t'en fais pas pour moi mon ami, cette technique, je la maîtrise. Pour te dire la vérité, c'est le niveau au-dessus qu'il faut que j'entraîne. Cela se démarque par deux différences : mon Sanjubai me donne une aura rouge, et c'est mon niveau maîtrisé le plus élevé. En revanche, le Sanjugôbai, donc un multiplicateur de 5x supérieur, me donnera une aura noire et la perte de mes pupilles. Mais bon, je vais moi aussi tester tes capacités déjà. Pour te dire vrai, c'est pour t'habituer. Si je t'habitue à un certain niveau de force, tu vas essayer de te coordonner avec les miens, et ainsi t'habituer à me parer. Mais si j'augmente de niveau soudainement, je garderais toujours une longueur d'avance. Héhé, tu sais pourquoi je te dis ma stratégie ? Car il n'est pas facile de changer ses habitudes... Puis maintenant, je suis sûr que tu vas rester concentrer et à l'affut de la moindre prise secrète ! C'est tellement mieux si le combat dur !"



Le Saiyan sourit, et avait la réponse de Poiko. C'était bien ainsi, car maintenant, Poiko allait rester concentrer sur le combat ! Il pourrait peut-être justement trop penser ? Ou pas assez ? De toute manière, Kaito compte bien l'aider lui-même à progresser ou à participer à sa marge de progression. De plus, affronter un Dieu... Il doit avouer que l'idée est assez excitante pour lui ! Il voulait combattre ce niveau, il voulait affronter un Dieu en étant un Dieu lui-même ! Ce combat risque de promettre... Et de toute manière, Kaito avait lui aussi beaucoup de bottes secrètes ! Le Saiyan fait exploser son KI, libérant toute sa puissance normal. Mais pour le moment, il observe Poiko. Celui-ci venait de foncer sur le Saiyan sans prendre aucune garde... C'était inconscient en revanche ! Les pratiquants d'arts martiaux doivent toujours prendre une garde, car sinon... Les ouvertures sont trop présentes ! Et l'apprenti bleu voulait donner un coup vertical à Kaito. Mauvaise idée...

"Poiko, tu ne dois jamais oublier ta garde, les ouvertures me laissent le champ libre pour te faire beaucoup trop de choses."

Kaito va devoir maintenant porter l'acte à la parole, et pour lui montrer qu'il disait la vérité, c'est lors de l'arrivée proche du Kaioshin bleu que le Saiyan s'abaisse et se cale un peu à gauche... Car au même moment où Poiko passe au-dessus du jeune guerrier, celui-ci venait déjà d'attraper le poignée droit de Poiko de sa main gauche, et avait porté sa main droite à son ventre. Et d'un coup de revers, Kaito fit soulever Poiko en le tirant en avant pour le mettre au sol, en le tournant en plein vol. Il se retrouve donc de dos à Kaito, et la main droite encore bloquée par la gauche du Saiyan. Le guerrier ne tarde pas à lui faire une clef de bras pour l'empêcher de bouger, se mettant sur lui par la même. Il place sa main droite sur la main gauche de Poiko, ainsi que ses deux jambes contre les siennes. Maintenant, il ne reste plus qu'à voir comment Poiko allait se tirer de cette mauvaise posture... Et juste pour en rajouter, pour bien forcer Poiko à agir instinctivement et ainsi le pousser à donner le meilleur de lui-même, Kaito venait de dire une petite phrase ! Il espère juste également que le Kaioshin utilise la technique du Kaikai, car ainsi, s'y attendant, Kaito restera concentré stratégiquement sur le KI de Poiko. Eh oui, maintenant, le Saiyan peut ressentir le KI Divin ! Donc il ne sera pas difficile pour lui de sentir celui de son confrère !

"Tu te retrouves dans l'incapacité de bouger, j'ai gagné."
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockMer 25 Jan 2017 - 17:29
Kaito avait prit le temps de m'expliquer en quoi consistait ses techniques qui lui permettaient d'augmenter considérablement sa puissance physique. D'après ses dires, son niveau maximum actuel ne serait qu'un avant goût de ce qu'il sera capable d'atteindre plus tard, il parlait de "Super-Shinjin", je n'avais jamais entendu un nom pareil. Il décida finalement de garder son niveau maximum pour notre combat, jugeant qu'il aurait été bien plus intéressant pour moi de l'affronter ainsi. De plus, cela lui servirait également d'entrainement, car plus il combattrait sous cette forme, plus il s'y habituerais. Il me fit également part de sa stratégie, du moins du fait qu'il aurait très bien pu me cacher son potentiel afin de me surprendre lors de notre combat, en me le révélant il était conscient qu'il sacrifiait un précieux atout et qu'il serait plus simple pour moi de m'habituer à son niveau. D'après lui, ce combat ne pourrait en être que plus intéressant. Toutefois, à un tel niveau je doutais pouvoir rivaliser avec sa force et même si je venais à anticiper ses actions le moindre coup pourrait s'avérer fatal. Mais malgré ça, je m'étais décidé à l'attaquer de front, donnant un simple coup vertical relativement faible dans le but de me faire une idée de ses réflexes et de son style de combat. Evidemment, je ne fus pas déçu.


Durant ma charge, Kaito me fit part du cruel manque de défense dans cet assaut, il disait découvrir trop d'ouverture et ne tarda pas à me le prouver. C'est avec une agilité et une vitesse excellente que mon adversaire passait à l'acte, me retournant afin que je finisse au sol face contre terre. Il prit également soin d'entraver mes gestes en bloquant mes membres par chacun des siens, de ce fait il m'était impossible de bouger... Mais lui non plus.


"En effet j'ai été imprudent, je constate que tu détiens une très bonne analyse digne des meilleurs combattants, moi qui pensais que tu agirais sans trop réfléchir de par une confiance aveugle en ta force, tu viens de me prouver le contraire. Néanmoins, si il est tout à fait vrai que tu me tiens immobile, ta prise t'empêche également de te mouvoir étant donné que tu utilises tous tes membres pour immobiliser les miens. De plus, tu aurais pu bloquer mon bras gauche dans la même position mon bras droit afin de te servir d'une seule de tes mains pour entraver les deux miennes, tu aurais perdu un peu de force sur ton étreinte mais tu aurais gardé une main libre qui t'aurais donné un net avantage. Et puis, je suis certains qu'un seul de tes bras serait capable de maintenir les deux miens immobiles."


Après cette petite évaluation de la technique de Kaito, j'utilisais mon "KaiKai" afin de me tirer d'affaire. Réapparaissant juste derrière Kaito, à deux mètres de lui très exactement, je me frottais les poignets qui me faisaient légèrement souffrir de par l'étreinte du jeune Apprenti. Je le toisais de nouveau, lui adressant un sourire naturel qui restait en permanence gravé sur ma figure quand je ne combattais pas, je pointais du doigt le sol sous ses pieds.


"J'aurais également pu me servir du sol pour m'enfuir, étant capable de propulser mon Ki par ma simple volonté je n'aurais pas eu grand mal à te déstabiliser en lui infligeant une onde d'énergie, toutefois je ne souhaitais pas abîmer le sanctuaire alors le "KaiKai" était bien plus approprié. M'immobiliser debout aurait sûrement était une bien meilleur idée, mais tu ne pouvais pas savoir. Et puis, ces quelques détailles ne sont rien comparé à la surprise que j'ai eu en te voyant agir, pour cela je te félicite tu es un grand combattant Kaito, nul doute que si ce combat était un combat à mort je ne serais plus là pour en parler."


Dépliant ma main, je faisais cette fois-ci apparaître une véritable lame d'énergie blanche à la lueur argenté. Me mettant en position, je brandissais ma lame.


"Cette attaque est relativement dangereuse, ne tentes pas de la contrer avec ton corps à moins que tu ne sois certains de pouvoir la parer, j'aimerais voir de quoi tu es réellement capable."


Je bondissais donc de nouveau en sa direction, et au moment ou j'étais le plus proche de lui, j'utilisais de nouveau ma technique de téléportation pour arriver dans son dos, abaissant la lame verticalement. Celle-ci me donnait une bien plus net distance de frappe et je doutais qu'il puisse me saisir de nouveau comme il l'avait fait, et quand bien même il aurait pu anticiper ce passage par derrière il était difficile d'esquiver mon assaut à une telle distance. Bien que j'étais prêt à arrêté mon coup si nécessaire, je sentais monter en moi comme une pincé d'excitation, ce combat devenait extrêmement intéressant.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockMer 25 Jan 2017 - 20:14
Le combat pouvait commencer par une belle prise. C'était ainsi Poiko qui avait commencé à ouvrir le match en fonçant sur le Saiyan avec son bras relevé. Mais le guerrier l'avait plaqué à terre, utilisant son corps pour l'immobiliser. Sauf qu'il lui restait un membre de libre, et il Poiko ne le savait pas... En effet, Kaito avait toujours sa queue de Saiyan, et c'est pour cela qu'il n'avait que faire du fait d'utiliser tous ses membres. Cependant, comme il s'y attendait, Poiko c'était alors libérer avec un Kaikai. Mais bien avant, celui-ci parler du fait que Kaito arriverait aisément à tenir les deux mains de l'apprenti avec une seule main. Mais non, il se trompe. Kaito ne sous-estime jamais ses adversaires, c'était juste par précaution, pour ainsi avoir recours à sa queue s'il fallait. Le guerrier était donc de nouveau debout, et il tourne doucement la tête à mi-chemin pour regarder Poiko pendant que celui-ci lui parle qu'il pouvait également s'extirper via une répulsion de Ki dans le sol... C'est sûr qu'il aurait pu.

"Ne t'en fais pas, pour deux futurs Kaioshins, ce que nous "cassons", nous sommes sûrement capable de le réparer. Tu ne penses pas ? Ensuite c'est vrai, tu aurais pu me déstabiliser en utilisant ta technique. Mais tu sais, voilà une autre remarque que tu viens de faire... Tu me dis tes techniques. Dans un premier combat, l'adversaire ne sait jamais à quoi s'attendre. C'est une base, profites-en. Et toi aussi Poiko, tu te débrouilles très bien. Mais me foncer dessus sans garde, c'était du suicide. Comme tu as dit, si le combat serait à mort, j'aurais juste eu besoin de t’empaler avec mes attaques."

Intéressant, telle l'utilisation d'un sabre laser, Poiko venait de faire jaillir une lame blanche de sa main. Il avait un contrôle intéressant de son énergie, c'est bien un futur Dieu. Kaito voulait en voir plus ! Au moment où celui-ci fonce sur le guerrier, Kaito fonce en échange sur lui, prenant une garde dans les airs pour se battre. Mais lorsqu'il arrive à proximité de lui, Poiko disparaît. Oui, il venait de nouveau de disparaître ! Pas mal, il en avait à revendre... C'était une bonne chose. Car Kaito aussi en avait à redonner ! Le Saiyan ferme les yeux, et se concentre un instant sur le KI de Poiko, ressentant ce dernier arrivé derrière lui. Il avait encore un peu de mal à sentir le KI divin, car Kaito venait à peine de rentrer dans ce monde. Donc, c'était une sensation bien étrange pour lui. Et dès cet instant, il ouvre grand les yeux, et s'avance par instinct. La lame vint le toucher un peu dans le dos, lui causant une brûlure. Kaito se met à sautiller sur place, utilisant ses mains comme pour refroidir son côté dorsal toucher.

"Ouillouillouille ! C'est pas passer loin héhé ! A mon tour ! Tu connais les Majins ? Laisse moi te montrer quelque chose de délicieux !"

La queue de Kaito venait de sortir de sa tenue de Kaioshin, se dressant vers le rocher sur lequel il c'était assis un peu plus loin. Un rayon rose venait de jaillir, transformant ce rocher en chocolat. Mais Kaito avait déjà disparu, oui... Il venait d'utiliser le Kaikai en même temps que le rayon bonbon ! Il venait de transformer le rocher en chocolat géant dans le but de ne pas blesser Poiko si ce dernier venait à se le recevoir dans la figure. Car oui, le Saiyan avait envoyé le rocher d'un coup de pied gauche vers l'apprenti bleu ! Mais ce n'était pas tout, pendant que le caillou ferait diversion, le Saiyan avait encore disparu mais en masquant son KI... Il était au-dessus de Poiko. Il ne disait rien, pour ne pas l'alertait, l'effet de surprise était de rigueur ! Le guerrier tend sa main gauche et lance une grande quantité de sphère d'énergies un peu partout. Les kikohas, une fois en contact avec le sol, explosent et créent une vague de fumée... Le KI de Kaito est donc éparpillé aussi un peu partout, et il en profite pour se cacher. Il fini par envoyer une grande vague d'énergie vers Poiko en direct dans le milieu pour l'atteindre. Mais à l'énergie maîtrisé bien-sûr, Kaito ne voulait pas non plus blesser Poiko. Le Saiyan laisse ensuite exploser son aura rouge... Il venait enfin d'utiliser sa technique !

"Kaio... Ken ! Allez, je te laisse l'honneur de venir tester mes capacités maintenant Poiko. La fumée te cache encore toi, donc, voyons voir l'effet de ma surprise..."

Le guerrier prend une garde bien à lui. Sa position de défense ne laisse aucune ouverture. Il n'attendait qu'une chose, que Poiko vienne se jeter dans la gueule du loup. De plus, Kaito gardait sa queue droite pour protéger ses arrières, et ainsi utiliser le rayon bonbon en cas de besoin. Kaito était prêt, il était désormais deux fois plus puissant qu'avant, et tout cela grâce au Kaio-Ken. Maintenant, il ne reste qu'à voir comment Poiko allait s'en sortir ! Kaito sourit, il s'amusait. Ce combat lui plaît vraiment beaucoup !
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockJeu 2 Fév 2017 - 19:06
Mon attaque avait touché, à ma grande surprise d'ailleurs, le dos de l'apprenti. Celui-ci avait réagit une demi-seconde en retard, mon attaque l'ayant atteint dans le dos alors qu'il s'avançait pour esquiver. C'était une simple brûlure causé par l'énergie de ma lame et la blessure n'était vraisemblablement pas grave. Tandis que lui sautillait en avant tout en se tapotant maladroitement le dos sous peine de paraître légèrement idiot, je me redressais avant de dissiper l'énergie qui recouvrait ma main. Kaito semblait comme amusé par ce combat, il prenait ce duel à la plaisanterie et je ne pouvais lui en vouloir, néanmoins j'éprouvais un sentiment désagréable. J'avais presque honte de me faire tant surclassé par cet enfant qui n'avait pas la moitié de mon âge, à tel point qu'il me donnait des conseil. Je secouais doucement la tête afin de chasser ces pensés négative, il était normal qu'il se comporte ainsi, après tout il avait vécu en Homme pendant quelques temps. Mon adversaire avait découvert une queue, et avec celle-ci utilisa une sorte de rayon magique qui vint littéralement transformer un rocher en une substance étrange qui ressemblait trait pour trait à une gourmandise avant de le projeter dans ma direction. J'étais à la fois surpris par le fait qu'il soit affublé d'un pareil membre, mais également qu'il soit capable d'avoir recourt à une magie agissant sur la matière. Je ne connaissais pas moi même ces fameux "Majins", mais j'avais entendu parler des leurs, l'un d'eux avait d'ailleurs été responsable de la mort de nos ancêtres. Comment ce faisait-il qu'il soit capable apte à utiliser cette magie impie ? Où l'avait-il apprise ? Quelques instants plus tôt j'étais très intéressé par Kaito, mais malgré moi et au fil de ce combat, je commençais à réellement le craindre. Oui, j'avais peur de lui.


Le rocher-bonbon fusait dans ma direction et je m'apprêtais à l'esquiver d'un pas sur le côté, mais avant même que je ne puisse agir une boule d'énergie s'écrasa tout prêt de moi. Surpris, je constatais que Kaito s'était envolé, mais ne pouvais contrer son assaut. La friandise géante s'était écrasé sur moi, rebondissant mais me faisant tout de même perdre l'équilibre, tandis que d'innombrables vagues d'énergies s'écrasaient tout autour de moi. J'étais cerné et une épaisse fumée commençait à s'établir sur le champ ravagé. C'était difficile d'accepter qu'un apprenti Kaioshin détruise ainsi le sol du sanctuaire sans hésitation, mais après tout il était un guerrier... Peut-être ne respectait-il pas nos valeurs tant qu'il pouvait respecter les siennes. Simplement, comment une telle violence pouvait subsister parmi nous ? Il était clair que ce déchaînement d'énergie était inutile et ne servait qu'à démontrer un orgueil bien propre aux Hommes. Un nouveau sentiment était en train de monter en moi, non ce n'était plus de la peur, mais bel et bien de la colère. Soudain, une puissante vague d'énergie perça la fumée afin de s'abattre sur moi. Ne l'ayant pas vu venir, j'encaissais l'attaque de plein fouet et fini écrasé au beau milieu du cratère qui s'était formé sous les attaques de Kaito. Je ne parvenais à ressentir son énergie, allait-il continuer dans sa lancé et m'envoyer encore nombres de ces attaques dévastatrice ? Ce ne semblait pas être le cas, bien que je ne parvenais à ressentir convenablement son énergie dû aux nombreuses particules de celles-ci dans l'environnement, le silence avait remplacé le fracas des explosions.


Il augmentait son énergie, je pouvais la sentir, et entendre sa voix. Il avait utilisé son augmentation de potentiel avant de me mettre au défi, proclamant d'une façons que je jugeais d'autant plus orgueilleuse le fait de m' "honorer" en me permettant de tester son niveau. Zamasu avait-il finalement raison ? Kaito était-il un être profondément corrompu par la bêtise humaine ? Non, il était bon, je l'avais senti... Néanmoins, ses gênes mortels lui avaient sans aucun doute fait part d'une horrible manie à se valoriser et à tout relier à la puissance, une estime de soit relativement développé, un véritable orgueil. Ce duel tournait quasiment au cauchemar, Kaito était certes puissant mais avait énormément à apprendre pour devenir digne de son rang... Et je n'étais pas prêt à me confronter à lui, aussi bien moralement que physiquement. Il s'était dévoilé, son niveau d'énergie avait doublé et je pouvais très facilement le localiser à travers la fumée, ainsi j'utilisais de nouveau mon KaiKai pour me téléporter à ses côtés, le bras tendu. A cet instant, je failli bien lui prendre la vie. Du moins, j'avais clairement senti une volonté de tuer monter en moi, je voulais en finir une bonne fois pour toute avec cet être instable au pouvoir effrayant. Cependant, mon regard croisa celui de Berkïn qui avait bien saisi la situation, son regard me fit prendre conscience de ce que j'entreprenais. C'est alors que je me ressaisis, ce combat devait prendre fin mais c'était ma faute si il avait commencé et je ne pouvais blâmer Kaito de s'être emporté puisqu'il m'avait visiblement surestimé. Rapidement, j'abatis ma main de façons à le neutraliser, d'un coup de manchette dans la nuque.


"Désolé, ce combat doit cesser..."


Je pris un instant pour choisir mes paroles.


"Tu es très puissant, c'est un fait. Ton niveau dépasse sans aucun doute celui de nombreux Shinjins, mais un grand pouvoir implique de grandes responsabilités camarade, et tu dois apprendre à contrôler ton potentiel. Regarde, était-il réellement nécessaire de causer tant de dégâts au sanctuaire ? Tu sais pourtant bien que je peux ressentir ta puissance, alors pourquoi me la démontrer ? Si j'ai souhaitais cette rencontre, c'était avant tout pour tester ta technique de combat, tu parlais toi même d'art martiaux tout à l'heure. Il était question d'ingéniosité et de tactique, non forcément de force brut. Peut-être n'avais-je pas été assez clair et en ce cas je te dois des excuses, néanmoins j'ai été extrêmement surpris de constater avec quelle facilité tu t'es emporté et a déchaîné ta puissance. Un Kaioshin ne doit pas détruire, il est créateur, tu ne peux toi même choisir de détruire pour par la suite reconstruire comme tu l'as fais avec ce sol. C'est une notion très importante qu'il ne faut pas négliger, la hiérarchie divine doit absolument être comprise pour l'intégrer... Je ne te blâme pas, mais t'informe, et j'espère que tu comprendras ma décision : Arrêtons-nous là."
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockSam 4 Fév 2017 - 0:25
La tactique de Kaito semblait avoir porter ses fruits ! Poiko était totalement pris par l'attaque du rocher, et en prime par la vague du Saiyan. La stratégie prime sur l'action après-tout, mais bon, Kaito s'était retenu. Le combat contre Poiko ne devait pas tourner au vinaigre, surtout que le Shinjin Bleu ne devait pas non plus avoir trop l'habitude de ce genre de combat. Mais bon, Kaito n'avait en aucun cas sous-estimé son adversaire, et pour le coup, il avait même utilisé le Kaio-Ken ! Chose que Kaito n'aurait pas faite s'il n'estimait pas un adversaire à la hauteur. En premier lieu, Kaito pouvait constater les dégâts de son attaque sur le sol du Kaiôshinkaï. C'est vrai qu'il avait quand même foutu une sacrée pagaille... Mais rien de véritablement profond. Puis enfin, il avait pu voir sur le visage de Poiko en restant concentré dessus, de la peur et ensuite de la colère... Ce n'était pas ce que voulait Kaito, finalement, le combat devait peut-être cesser.

"J'ai peut-être abusé..."

Soudain, Poiko disparaît de nouveau pendant le passage de Kaito en Kaio-Ken. Et soudain, le guerrier se reçoit un coup dans la nuque, l'envoyant à genoux gauches au sol. Ouch ! Le coup faisait quand même bien mal... Poiko semblait ne pas s'être retenu, mais bon, il avait sûrement de la puissance en réserve. Et alors que Kaito s'apprêter à reprendre le combat, quelque chose d'inattendue venait de se produire. Poiko venait de demander la fin du combat, et c'était naturel finalement. Après-tout, Kaito était peut-être vraiment allé trop loin ? Mais bon, il ne s'en était pas rendu compte. Il se relève en se tournant vers son ami, et le Kaio-Ken du Saiyan s'arrête. Il écoutait les paroles de Poiko, et acquit de la tête. Celui-ci avait bien raison, même si Kaito est un guerrier, il était en phase de devenir un Kaioshin, donc ce n'était pas non plus à lui de décider ce qui doit être détruit ou non. Mais là est le problème de nombreux Saiyans, ils sont souvent attirés par les affrontements. En ce qui concerne la tactique, Poiko avait légèrement tort.

"Je comprends tout à fait mon cher Poiko, néanmoins tu te trompes sur une chose. J'ai utilisé une tactique justement, le fait que j'ai utilisé mes kikohas à permit d'éparpiller mon énergie un peu partout. Ce qui fait que tes sens sont plus ou moins troublés, je ne sais pas si tu t'en serait rendu compte, mais mon énergie était proche de toi, et de moi. Si j'ai utilisé mon Kaio-Ken c'est surtout pour augmenter ma vitesse, et non ma force. Tu possèdes une vitesse incroyable, et il fallait que je puisse te rattraper sur cela. La force ne fait pas la vitesse hé hé ! Mais je suis désolé pour les dégâts, et je suis totalement d'accord ce que tu viens de dire, excuse moi encore. J'espère que tu...."

Soudainement, Kaito venait de ressentir une grande douleur parcourir ses bras et son torse. Il tombe à quatre pattes au sol, commençant à respirer difficilement. Qu'est-ce qu'il se passe ?! Argh... En y réfléchissant, Kaito venait de penser à la démonstration qu'il avait faite à Poiko. Le Sanjûbai Kaio-Ken avait était lancer, et arrêter, puis relancer en Kaio-Ken simple... Kaito devait trop avoirs abusés de sa technique d'augmentation, et il en fait désormais les frais ! Il l'avait cherché aussi, c'est le karma des choses pour ce qui concerne le lieu. Donc, il ne se plaindra pas, et tente de ce relevé doucement avec du mal en s'appuyant doucement sur l'épaule gauche de Poiko via sa main droite. La gauche porter à son torse. Kaito sourit légèrement, en forçant un peu, il avait plutôt mal, et quelques goûte de sang perle de son nez. C'est malin ! Il porte rapidement ça main gauche devant ses narines pour empêcher l'écoulement de continuer. Il devait vraiment paraître ridicule maintenant !

"Oula... Excuse moi Poiko... J'ai peut-être dû trop utiliser mon Kaio-Ken. Bah, c'est le retour des choses pour avoir détruit le sol hé hé... Je l'avais un peu cherché quand même. Tu vois, c'est la contrainte dont je t'es parler sur cette technique d'augmentation..."

Kaito avait la tête qui tourne, mais il ne devait pas trop le montrer. Il avait surtout envie de se faire pardonner pour le sol, et chercher un moyen de combler les troue qu'il avait fait . Réparer ses erreurs . Comment allait-il faire ? Il ne maîtrise pas encore la technique de création, et ne la maîtrisera que bien plus tard... Mais bon, il ne le sait pas encore pour l'instant, c'est un RP Flashback ! Kaito regarde Poiko comme pour lui demander de l'aide en ce qui concerne les trous. C'était vraiment moche à voir, et le Saiyan n'avait pas trop l'esprit clair pour l'instant avec ses douleurs et ses saignements... Bon, il continue juste de réfléchir en continuant de fixer le sol détruit. Le Saiyan ajoutera juste une petite phrase avoirs parler sur sa technique Kaio-Ken, c'était une petite phrase toute simple !

"Si seulement je pouvais réparer cela... Tu penses que si je replante un petit arbre à la place, je serais pardonner ? Après-tout, cela fera toujours de l'oxygène en plus héhé..."
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 ClockSam 25 Fév 2017 - 13:21
Mon coup semblait avoir fait effet, Kaito était coupé dans son élan. Tout de même j'avais fait vite pour lui faire part de ma décision, cette attaque ne l'avait pas tant affecté et il était visiblement prêt à reprendre. Mais il s'arrêta une nouvelle fois, net, alors que je demandais à en rester là. Lui expliquant mon point de vu sur sa façon de faire, et les raisons pour lesquels j'avais demandé à stopper le combat, Kaito semblait m'écouter avec une grande attention. Il acquiesça avec de prendre la parole.

"Je comprends tout à fait mon cher Poiko, néanmoins tu te trompes sur une chose. [...] J'espère que tu...."

Il venait de s'effondrer à genou, visiblement quelque chose n'allait pas et le faisait souffrir. J'hésitais à venir l'assister, encore perdu dans mes idées. Il justifiais ses actes par une tactique, évidemment je comprenais bien qu'il ne cherchais pas à détruire le sanctuaire mais tout de même, il y avait bien d'autres manières de me berner. Et puis, avec une force pareille il n'en avait pas franchement besoin. Il parlait de ma vitesse, jugeant qu'il était difficile pour lui de rivaliser avec celle-ci et que pour se faire il avait été contraint de mettre au point cette technique. Etait-ce pour me flatter ? Je n'avais pas fait attention à cet écart de vitesse, mais peut-être était-ce vrai. Je me décidais finalement à lui demander ce qui n'allait pas.

"Et bien, qu'est-ce que ça signifie ? Pourquoi cette soudaine perte d'équilibre ?"

Alors qu'il se relevait, je l'aidais en lui attrapant le bras, et plaçant mon autre main sur son buste tandis que lui s'appuyait sur mon épaule.

"Oula... Excuse moi Poiko... J'ai peut-être dû trop utiliser mon Kaio-Ken. Bah, c'est le retour des choses pour avoir détruit le sol hé hé... Je l'avais un peu cherché quand même. Tu vois, c'est la contrainte dont je t'es parler sur cette technique d'augmentation..."

En effet, il semblait tout à coup bien affaiblit, il en avait visiblement trop fait. Une partie de moi m'écriait de ne pas lui pardonner... Mais il n'était encore qu'un enfant parmi les Kaioshins, il était normal de faire des erreurs. De plus, était-ce bien à moi de juger ses actes ? Mes idées devenaient plus clair. Tandis que je l'aidais à s'éloigner de cet endroit semblable à un véritable champ de bataille, Kaito me fit part de son désolement à propos des dégâts qu'il avait pu faire subir au sanctuaire. C'était une bonne chose qu'il admette son écart de conduite, qui n'en était pas vraiment un d'ailleurs, cela me rassurait.

"Si seulement je pouvais réparer cela... Tu penses que si je replante un petit arbre à la place, je serais pardonner ? Après-tout, cela fera toujours de l'oxygène en plus héhé..."

Encore une fois, j'étais exaspéré par ces blagues de mauvais goût. Mais je devais m'y faire, cet être allait être un de mes plus proches camarades.

"Planter un arbre ne suffirais pas, mais ne t'en fais pas Kaito. Je me suis emporté tout à l'heure, les Maîtres sauront comment réparer cet endroit."

Nous nous rapprochions d'ailleurs de Berkïn qui n'avait pas bougé depuis le début de notre affrontement, je laissais Kaito en l'aidant à s'adosser contre un rocher, me tournant dans la direction de mon Maître.

"C'était un très bon combat, jeunes gens." Il s'adressais à Kaito. "J'ai été grandement étonné de voir à quel point tu es puissant, j'avoue ne pas avoir soupçonné que tu sois capable dégager une telle énergie. Tes techniques de combats dépassent de loin les nôtres et il est tout à fait normal que Poiko se soit vu dominer par une telle force de frappe."

Je pris la parole afin d'avoir l'avis du Maître, j'aimerais qu'il éclaircisse mon jugement.

"Et en ce qui concerne la destruction de la plaine, Maître, croyez-vous qu'il soit possible de réparer pareille entorse au paysage de notre sanctuaire ?"

"Nous laisserons cela ainsi, Poiko. Cet endroit servira à vous rappeler votre affrontement, apprentis. Je comprend que tu te sois emporté face à pareille pouvoir de destruction, mais sache qu'il existe des êtres bien plus puissants dans l'univers. Je vois aujourd'hui qu'il était important pour ton apprentissage de te mesurer à un être plus puissant que toi, ton enseignement n'en sera que plus approfondis." Il s'adressait une nouvelle fois à Kaito. "Il faudrait panser tes blessures, ton corps a l'air d'avoir grandement souffert. Il était plus judicieux d'arrêter ce combat là où il en était."

Mon Maître avait raison, ce combat avait été nécessaire... Je m'en étais enfin rendu compte.
Contenu sponsorisé

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 3 Clock
 
La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-