Le Deal du moment : -83%
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 ...
Voir le deal
15.51 €

Partagez
 

 La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockMer 14 Déc 2016 - 22:30
Alors que je tournais afin de rejoindre Kaito, Zamasu m'interpella une dernière fois avant de me suivre. D'après ce que j'avais compris, il jugeait que je me cachais trop derrière le respect que je vouais à nos prédécesseurs. Evidemment, moi même je savais que je leur faisais aveuglément confiance mais c'était ainsi. Tous ce que je savais, tous ce que je représentais, je le devais à mon maître et à ses confrères. A vrai dire, j'éprouvais une certaine honte à me défiler de la sorte alors que j'avais accepté de le suivre, mais je ne souhaitais pas aller plus loin pour le moment je devais réfléchir à tous ce que nous nous étions échangé Zamasu et moi. Pourtant bien qu'il était vrai que je fuyais notre tête à tête, celui-ci m'avait grandement intéressé malgré les difficultés que j'ai eu à comprendre où il voulait en venir, tout point de vue est bon à écouter et ce même si il vous paraît insensé.


Continuant donc ma marche, je fus surpris de rapidement tomber sur Kaito qui semblait méditer à son tour tout en se laissant flotter dans les airs. Visiblement, nous n'avions fais qu'une sorte de ronde à travers les chemins du Kaïôshinkai, n'étant pas tant éloigné de notre lieu de rencontre. Arrivant en premier alors que j'avais pris une certaine avance sur Zamasu, Kaito me demanda ce qu'il n'allait pas, il voulait savoir ce que m'avait dit le Kaioh. Visiblement, ma prise flagrante de distance avait attiré l'attention. Je ne souhaitais pas parler de tous ça avant d'avoir fait le point dans mes propres pensés, je tachais alors de répondre d'un ton calme et légèrement enjoué comme à mon habitude. Il ne fallait pas attiser plus la méfiance entre mes deux confrères.


"Rien de bien important Kaito, ne t'en fais pas pour moi. J'ai simplement pressé le pas afin de venir à ta rencontre, nous commencions à prendre du temps et j'ai voulu tenir ma promesse, nous ne devions pas nous attarder."


Un sourire au lèvre, j'étais réellement sincère dans mes paroles puisque ce que je venais d'annoncer avait en effet joué dans ma décision à mettre un terme à notre promenade. Bien qu'au final je m'en étais servi comme un prétexte pour échapper aux paroles de Zamasu. Kaito semblait pourtant inquiet, il sentait bien que quelque chose clochait. Il poursuivi sans trop faire attention à mes paroles, il m'avait percé à jour et souhaitais en savoir plus sur ce qui m'avais tant bouleversé. Je m'en voulais quant au fait que ces paroles m'aient tant atteintes et troublé, je ne souhaitais pas nuire à Zamasu et révéler le discours qu'il m'avait tenue. Car si moi l'avait en quelque sorte "encaissé" et finalement accepté, je savais que certains des nôtres prendrais la chose bien trop au sérieux et pourraient bien créer des problèmes à ce Zamasu. Après tout, ses paroles n'étaient pas digne d'un futur Kaioshin, du moins dans notre univers, et j'en avais conscience bien que je faisais en sorte d'être le plus ouvert d'esprit possible. Pourtant, je devais admettre que c'était bien la première fois que l'harmonie spirituelle que je maintenais aient été autant ébranlé.


"Mauvais ? Non, bien sûr que non, je te dis de ne pas t'en faire. Nous avons simplement échangé quelques mots à propos de nos façons d'appréhender le monde et ce que nous en ferions une fois Kaioshin, au contraire ce fut très intéressant, figures toi que Zamasu a déja rencontré des mortels, il détient bien plus de connaissances que moi dans ce domaine et il a pu m'en faire profiter. Je te ferais part de ces quelques connaissances un jour ou l'autre ne t'en fais pas, mais il me faut du temps pour traiter tant d'informations il faut dire que tout est allé un peu vite comparé au rythme d'apprentissage que je tiens avec Berkïn."


J'avais hésité, ma réponse n'avait pas été très naturelle bien que j'avais fais le nécessaire pour paraître sincère. Je ne pouvais pas dire si ce que j'avais écouté était mauvais, qui étais-je pour juger ? Ce n'était pas digne de ce qu'on m'avait enseigné et incohérent avec ma manière de voir les choses, mais je ne pouvais proclamer avoir raison et ses propos se tenaient, il n'était pas fou, il croyait fermement à ses dires et les défendais comme je défendais les miens. Nous étions semblable en ce point, ce qui eu pour effet de me rassurer. Kaito croisait les bras tout en m'écoutant, j'avais toujours le même sourire léger et sincère au coin des lèvres, mais pourtant je sentais qu'il n'était pas convaincu. Finalement, il s'adressa à Zamasu, je m'écartais afin que les deux apprentis soit face à face, espérant qu'ils ne s'agiteraient pas de trop. D'un air presque enfantin, Kaito avoua qu'il n'aimait pas la manière qu'avait Zamasu de le regarder, proclamant qu'il n'était pas nécessaire de se montrer aussi hostile et qu'il n'avait rien à craindre de lui. Je fus soulagé quant à la réponse de Zamasu. Ce dernier disait accorder sa confiance à Kaito de qui il avait eu une mauvaise impression, alors le Kaioh avait finalement entendu raison et entendu mes paroles ? Ses paroles paraissaient sincère, un sourire semblable au mien se dessinant désormais sur ses lèvres.


"Vous voyez, nous sommes entre confrères il n'y a pas de raison de se méfier" Proclamais-je rapidement dans l'espoir de faire comprendre à Kaito qu'il devait lui aussi accorder sa confiance à Zamasu, j'espérais sincèrement qu'il comprenne, il était rare que tant de tentions existent entre les nôtres et ce n'était pas bon signe, il fallait calmer le jeu et je m'y employais tant bien que mal.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7608
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockJeu 15 Déc 2016 - 0:46
Il n'y avait pas à dire, il y avait quand même une certaine tension maintenant. Kaito reste cependant assez droit, ne voulant pas se montrer trop tordu. Il était resté un bon moment à flâner au-dessus du sol, en regardant le ciel et en pensant à ce qu'il pouvait y avoir au-dessus de tout cela. Mais maintenant, c'était un retour à la réalité. Il fallait trouver quelque chose à dire pour détendre l'atmosphère qui semblait être devenue assez lourde. En effet, Zamasu, comme Kaito, avait énormément de mal à s'accorder de la confiance l'un à l'autre. Et Poiko était revenu avec Zamasu. Le Saiyan écoutait donc, les dires du Kaioshin bleu. Bon, après-tout, il ne faut pas tirer de conclusion trop hâtive, sinon l'enseignement que le jeune Demi-Saiyan avait commencé ne servirait à rien. Il fallait donc... Réfléchir, et ne pas se poser trop de questions. Puis bon, ce n'est pas comme-ci Zamasu avait attaqué les deux élèves non . Poiko voulait rassurer le Saiyan, et c'était quand même réussi. Il avait une bonne mine, et avoua que c'était juste pour tenir sa promesse de revenir assez vite. Poiko est une personne de confiance, et c'est vraiment super !

"Bien, je te fais confiance Poiko."

Il est vrai que Kaito n'avait pas était totalement convaincu la première fois, et quand Poiko venait de répondre à la petite remarque du Saiyan sur le fait que les choses que Zamasu avait dites étaient mauvaise, il affirmait que non. Pourtant... Il y avait comme un petit arrière-goût d'hésitation dans l'intonation de voix du futur Kaioshin. Dans tous les cas, cette balade avec Zamasu avait définitivement déstabilisé Poiko qui semblait lui aussi cacher quelque chose maintenant. Il avait l'air un peu plus... Distrait, mais ce n'était pas facilement visible. Il faudrait vraiment y prêter attention ! Et dans sa réponse, il avait aussi dévoilé le nom d'une personne. Berkin... Intéressant, c'est toujours bien de connaître de nouvelles personnes. D'ailleurs... Peut-être qu'il s'agit d'un autre Kaioshin ? C'est vrai que pour le moment... Kaito avait encore un peu de mal à comprendre, venant de sortir de la mort il y a peu, c'est encore difficile de rester bien concentré sur les évènements. Mais bon, il faut vivre ! Vivre car c'est la joie de vivre !

*Je me demande si Zamasu avait réussi à entendre ce que nous avions dit ?... Bon, de toute manière, je dois lui parler aussi. D'un ton amical !*

Suite à cette petite pensée, il était désormais tourné vers Zamasu, et avait enfin posé sa question qui lui était restée bien profonde dans le crâne. Et, c'est avec une grande surprise que le Kaioshin de l'univers 10 avait répondue avec un sourire presque déstabilisant. Il avait avoué à Kaito qu'il avait un mauvais pressentiment sur lui. Et il enchaîne directement avec le fait que Poiko l'avait rassuré, et qu'il témoignait désormais sa confiance au Saiyan... Mouais, ce serait trop gros pour être aussi simple. Bon, après réflexion... Il fallait quand même réussir à détendre un peu l'atmosphère. Peut-être que si le trio raconté une de leurs aventures, cela ferait "grandir" le nouveau lien qui se tisse entre eux ? Enfin, il faudrait encore voir si Zamasu avait envie de conter une de ces aventures devant Kaito. Mais s'il veut montrer que la présence du Saiyan ne le dérange plus, cela ne devrait pas poser de problèmes. Il se gratte le menton de la main droite, avec une petite mine de personne qui réfléchit. Mais bon, déjà... Il faut répondre à Zamasu !

"Bien, je te crois Zamasu. Je t'avoue que j'avais aussi quelques "craintes" à ton égare. Puis bon, si nous y mettons du nôtre, je suis sûr que nous pouvons bien nous entendre comme viens si bien de le confirmer Poiko ! D'ailleurs, j'ai une petite idée ! Cela vous direz que l'on se raconte nos aventures les plus "folles" ? Si oui, qui commence ?"

Le jeune guerrier finissait donc sa phrase, avec un beau sourire qui ferait craquer n'importe quelles dames. Il était accompagné d'un petit regard complémentaire, et amical. Voilà, les bases sont posées. Il fallait désormais attendre et voir la réponse des deux apprentis. Peut-être qu'ils enverront tous les deux balader l'idée du Saiyan, peut-être qu'ils raconteront une histoire incroyable. Ou bien, ils vont tous les deux vouloirs que Kaito commence histoire de "poser" le concept ? Bref, ne pas penser pour les autres ! Puis avec de la chance, si Zamasu commence, Kaito pourrait plus facilement comprendre pourquoi il n'arrivait pas à lire en lui. Ce serait une bonne manière aussi pour le trio de se rapprocher un peu plus, et de créer un bon lien entre eux trois. C'était mieux d'être en bon terme qu'en mauvais terme, surtout que la plupart du temps, les conflits amènent souvent du grabuge... Alors chez les Dieux, ce serait bien plus pire pour l'impact qu'il y aurait sur les mortels. Il fallait faire attention à ce qui était dit aussi, tous les éléments peuvent être "mémorisés" et "réutiliser" en la faveur de l'un comme de l'autre.

*Avec de la chance, Zamasu va peut-être nous parler des mortels qu'il a rencontrés...*

Il fallait désormais attendre, la petite idée du Saiyan était lancer. Pour, contre, le choix dépendra donc des deux apprentis, et ce sera un bon moyen de se "vider" des doutes que possède l'un ou l'autre ? Il y avait tant à dire, tant à découvrir sur l'un comme sur l'autre... Kaito prenait une pose droite, les mains dans les dos, et souriait toujours. Il montre une bonne mine, avec une joie de vivre simple. Faire la tête n'était pas dans ses habitudes, puis bon... Converser avec quelqu'un qui tire la tronche, ce n'est sûrement pas ce qu'il y a de plus agréable. Pourtant, Kaito ne peut s'empêcher de penser à l'hésitation qu'avait eue Poiko dans sa réponse. Pour prendre aussi un bon angle, Kaito se positionne entre Poiko et Zamasu, un peu reculer pour former un triangle. Un bon moyen pour les trois personnes de bien s'entendre. Si l'un d'eux le désire, la conversation pourrait très bien aussi se faire assis, comme une petite bande d'historiens, se racontant des faits du passé.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 215
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockSam 17 Déc 2016 - 15:25
Zamasu avait discuté avec Poiko, calmement, avec sérénité, les deux Kaioshins avaient notamment débattu sur les mortels, Kaito, leurs avenirs, c’était assez intéressant de parler avec un autre Kaiohshin apprenti, le Kaioh vert était cependant un peu déçu, Poiko ne se fiait pas à lui, il écoutait simplement son Maître sans se forger d’opinion, c’était regrettable, vraiment. Zamasu avait cependant joué le plus discrètement possible son rôle, il ne voulait pas effrayer son collègue, paraître louche ou fou, ce risque pourrait lui coûter sa place au sein des dieux, et pourtant, Zamasu plus que tout autres méritaient cette place prestigieuse de Kaioshin.


C’est donc sur un ton neutre que l’apprenti de Gowasu retourna vers les deux autres personnages, ne criant pas son manque d’empathie sur Kaito, pour éviter qu’ils aient trop de soupçons, sinon ils continueraient à s’interroger sur le Kaioh du Nord, ce n’était pas le but loin de là. Zamasu se présenta donc devant le spayen comme quelqu’un de souriant et de reposé, évidemment, le Kaioh vert n’aimait pas Kaito, mais ça, il ne le laissait pas transparaître. Ainsi Zamasu affirmait avoir confiance envers le Kaioshin-sayen, jouant le théâtre, parraisant naturel, ils n’y virent que du feu.
Poiko semblait content de voir la nouvelle, un peu soulager de la pression qu’il avait vue, il ne fallait pas que le Kaiohshin bleu n’ait trop de doutes sur Zamasu, il était donc important de voir sa réaction. Kaito aussi parlait, il disait qu’il avait un peu peur de Zamasu et il proposa une idée, raconter ces histoires les plus folles, quelle idée stupide, en quoi un Kaioshin ferait des choses folles . Ce n’est pas un jeu que de servir le Justice.. en tout cas, le mot « folie » devait définir drôle ou pertinent, cependant Zamasu ne voulait pas parler avec le sayen alors il fit court, Le Kaioh vert avait encore les mains dans le dos, hocha la tête en fermant un peu les yeux, puis prit la parole sur un ton toujours calme et détendu.


« Une histoire folle ? Je me demande pourquoi nous aurions des histoires folles à raconter. Disons que mon enseignement avec mon Maître était des plus sérieux et que je n’ai pas quelque chose d’intéressant à raconter. »


Zamasu avait certes affronté Salagadoo et Majin Sanyl, mais il n’allait pas en parler, ça ferait trop avancer l’histoire de Kaito, donc il se maintenait, de plus le Kaioh du Nord n’avait pas envie de raconter d’histoires surtout pas avec le sayen, il attendrait donc de voir ce que feront les deux apprentis. L’élève de Gowasu allait tout de même relancer la balle, histoire que Kaito ne l’embête pas avec des questions inutiles.


« Peut être qu’un de vous deux connaît de ces histoires « folles » . »

Dit calmement le Shijin en restant droit, regardant les deux protagonistes succésivement.

Zamasu allait sans doute entendre des histoires surprenantes, mais surtout la réaction des deux personnages face à des mortels ou des situations cocasses, qui sait, ce sera peut-être intéressant. Quant à Gowasu, il finirait sans doute bientôt de parler, qui sait combien de temps il restera ici, Zamasu devra forcément le suivre ; mais actuellement, le Kaioh du nord allait être bien sage et patient, et depuis le temps qu’il attend sa place de Kaioshin, Zamasu est devenir très patient et serviable, attendre ne le dérange pas, Mais Kaito a-t-il déjà fait des aventures ? Il s’est déjà battu . La question ne se posait pas pour l’autre sayen, mais pour Poiko, c’était un peu un mystère, cependant le Kaioh bleu n’avait pas la personnalité d’un guerrier, ce sera une question à poser sur la suite.
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockLun 19 Déc 2016 - 3:02
L'atmosphère semblait enfin se détendre et je fus rassuré de voir que mes deux camarades commençaient à se tolérer. Bien que j'avais du mal à comprendre le changement soudain que Zamasu avait apporté à son jugement concernant Kaito, je lui faisais confiance et il semblait sincère. Kaito, quant à lui, avoua également avoir craint Zamasu mais souhaitais réellement cesser ces petites querelles inutiles. Pour ce faire, Kaito décida de lancer une sorte de petit jeu. En effet, il était question de raconter quelques aventures "folles" que nous aurions eu l'occasion de vivre durant notre longue existence. Je ne comprenais pas bien où il voulait en venir, il était vrai que ce n'était pas dans nos habitudes de pratiquer ce genre d'activité, cela devait provenir de son sang mortel. Il est vrai que ceux-ci aiment se détendre en racontant ce genre de choses, finalement pourquoi pas après tout, je devais avouer qu'en savoir plus sur ce qu'avaient pu vivre mes confrères ne m'apparaissant pas inintéressant. De plus, comme le fit remarquer Kaito, il était possible que Zamasu nous en dises plus sur les quelques confrontations qu'il ait pu expérimenter avec les mortels. Comme je m'y attendais, Zamasu trouvait le concept étrange et ne semblait pas trouver un intérêt quelconque à suivre cette proposition, argumentant sur le fait qu'il n'avait pas de choses si intéressante à nous partager puisqu'il avait suivi une formation sérieuse et rigoureuse. C'était vrai de mon côté aussi, nous avions certainement suivi les mêmes enseignements et ne pouvons nous faire part de choses inédite en l'état actuel des choses, du moins en mon cas je doutais trouver la moindre "histoire" digne de ce nom.


J'étais tout de même soulagé de ne pas avoir à entendre de nouveau les dires de Zamasu concernant les mortels, je ne souhaitais pas m'y replonger dans l'immédiat. Ce dernier demanda justement si nous avions ce genre d'histoire à raconter, passant ainsi son tour. Certainement devait-il juger lui-même inutile de raconter de nouveau ces rencontres avec des mortels, et préférait plutôt écouter ce que nous avions à dire. J'hochais la tête, faisant signe que je comprenais sa démarche, avant de prendre la parole.


"Il est vrai que je n'ai pas vécu grand chose depuis que je suis né, et les grandes lignes de ma vie se résume à mon apprentissage. Néanmoins, il y a bien un jour qui ne fut pas comme les autres pendant ces 8 siècles qui m'ont vu grandir."


Je commençais ainsi mon histoire :


"Rarement, Berkïn m'emmenait hors du Kaïôshinkai. Bien que ne rencontrais jamais de mortel, il me montrait comment le monde était fait, comment il était organisé. J'imagine que toi, Zamasu, a déja été confronté à ce genre de pratique, mais il y a eu un jour qui différait des autres. En effet, alors que Berkïn, mon maître donc, finissait de m'expliquer la formation des planètes et de notre rôle à jouer quant à ce phénomène, une distorsion de l'espace se fit ressentir non loin de nous. D'abord inquiet, Berkïn me rassura après un court instant en m'expliquant ce qui venait de se passer. Une planète venait de disparaître. Le responsable était un de nos altère égaux divins, le dieu de la destruction Beerus. Bien que j'avais déja entendu parler de cet équilibre qui subsistait entre nous Kaioshins et les dieux de la destruction, je n'avais alors jamais rencontré un de ceux-là. Ce fut la première fois de mon existence que je faisais face à ce dieu. Sa force était bien plus grande que toutes les nôtres, et bien que nous étions hiérarchiquement sur un pied d'égalité, cet être semblait m'être irrespectueux. Il blâma mon maître sur notre présence en ces lieux, il disait que nous le dérangions sur son lieu de travail et que nous ferions bien mieux de déguerpir au plus vite si nous ne voulions pas trouver la mort. Je pensais qu'il s'agissait là d'une mauvaise blague, mais alors que je tentais de comprendre pourquoi tant d'agressivité, le dieu agacé me fit perdre connaissance en un instant, je n'eu même pas le temps de comprendre ce qui s'était passé. Plus tard Berkïn, alors qu'il nous avait fait revenir, m'expliqua que je devais faire attention aux dieux de la destruction. En effet bien que complémentaire, je n'étais pour le moment rien d'autres qu'un apprenti et seul un Kaioshin était lié à lui, de ce fait il pouvait mettre fin à mes jours par simple caprice. Je dois avouer que ce jour était le plus détestable de ma formation, mais également celui où j'ai le plus appris sur les relations divines."


Après m'être exprimé, espérant avoir suivi les règles du jeu en abordant un sujet qui aurait intéressé mes compagnons, je m'adressai à Kaito.


"Et toi, Kaito ? Tu disais avoir vécu une vie de mortel avant de venir nous rejoindre dans la mort, je suis certains que tu as assisté à de nombreuses choses dans ta vie antérieur, après tout, tu as rencontré Demigra en personne. Et bien, nous t'écoutons."


J'étais réellement intéressé par ce que pouvait nous confier Kaito, bien que son savoir était en quelques sortes moins développé que le notre, ses expériences en tant que mortel devaient sans aucuns doutes s'avérer intéressante. J'avais hâte d'entendre ce qu'il avait pu vivre, les paroles d'un véritable combattant.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7608
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockLun 19 Déc 2016 - 3:50
Le concept était lancé, il y avait bien une démarche à faire en ce moment, s'exprimer librement sur une histoire vécu par les trois confrères de sang. Bien que Kaito ait encore des doutes sur Zamasu, il aurait aimé pouvoir entendre une de ses histoires. Mais bon, le Kaioshin de l'univers 10 ne voulait sûrement pas parler de ces histoires, faisant semblant d'insinuer qu'il avait vécu un apprentissage normal. Il avait répondu, cela dit, sympathiquement. Donc rien de méchant, et donc il fallait justes acceptées cela comme de bonnes personnes bien éduquées. Enfin, le Saiyan n'avait pas vraiment reçu d'éducation étant donné qu'il avait était abandonner par son père alors qu'il était encore mouflé ! Il avait, cela dit, énormément de chose a raconté pour sa part. Mais il devait quand même éviter de parler de certaines choses face à Zamasu, sûrement pour ne pas non plus faire trop avancer les choses dans le RP des deux personnes... Car bon, Kaito connaît Trunks, il pourra en parler. Pour ce qui est de Sanyl, ce ne sera pas maintenant qu'il en parlera. Alors... Qui allait commencer ?

"Ne t'en fais pas Zamasu, avec le temps, je pense que tu feras de fabuleuses rencontres. Le temps fait bien les choses je suppose !"

Le Saiyan lâche un petit sourire, avec la tête légèrement penchée vers la gauche pour paraître le plus "amical" possible. De plus, c'était dans sa nature d'être amical avec les autres, donc il savait pertinemment comment s'y prendre pour gérer les choses. Mais alors que le Saiyan venait de finir sa phrase dédié à son camarade vert, Poiko venait de parler. Le Saiyan se tient donc droit, les mains derrière le dos avec un sourire, écoutant avec attention les paroles de son confrère de l'univers 7. Il avait, en effet, quelque chose à raconter... Quelque chose qui semble être pour lui assez important, un jour qu'il qualifie... De pas comme les autres. Cela allait être intéressant, et donc le Saiyan reste bien attentif. Il avait envie d'en savoir plus sur son nouvel ami bleu ! Il avait aussi 800 ans... Qu'est-ce que Kaito pouvait paraître jeune ! Enfin, surtout depuis sa résurrection, c'était vraiment comme commencer une nouvelle vie. Il pouvait donc compter le jour sa renaissance, comme étant sa nouvelle date de naissance...

"Je t'écoute Poiko."

Et enfin, Poiko commence à raconter son histoire. Il parle de son maître, Berkin. Ainsi que son apprentissage sur le rôle d'un Kaioshin sur les planètes et autres... Bon, déjà, c'était bien de savoir qu'ils allaient hors du Kaiôshinkaï de temps en temps, n'était pas forcément fun de rester toujours au même endroit. Il y avait bien des moments où il fallait sortir pour visiter un peu l'univers ! Il parle aussi d'une distorsion qu'il avait ressentie, et de l'inquiétude provoquer... Une planète avait donc disparu . La suite de l'histoire est tout autant intéressante, surtout pour le jeune Saiyan... Il venait de parler du Dieu de la Destruction, Beerus... Un Dieu tellement puissant qu'aucuns Kaioshins ne peuvent rivaliser avec lui et sa puissance de ce que dit Poiko. Incroyable... Un tel être pouvait exister ? Kaito continuait d'écouter, des étoiles plein les yeux. Ce Dieu... Il avait envie de le rencontrer lui aussi ! Il voulait le rencontrer pour l'affronter... Bien qu'il perde instantanément, ce serait tellement un honneur d'affronter une personne si puissante ! Bon, après, de ce que raconte Poiko... Il n'a pas l'air commode non plus, n'hésitant pas à tuer les personnes qui le dérange. Il avait d'ailleurs assommé Poiko. Le Doyen lui avait déjà parler de Beerus, Kaito venait de s'en souvenir. Eh oui, il lui avait aussi parler des liaisons...

"Wouaw... Beerus... C'est sûr que cette journée ne devait pas être la meilleure pour toi Poiko. Mais bon, ce Dieu... J'ai vraiment envie de le rencontrer ! Je ne sais pas si c'est ma partie mortelle qui m'y pousse, mais j'ai envie de me mesurer à lui ! Un challenge aussi grand, ce sera tellement bon...

Le Saiyan était encore en plein rêve, il avait vraiment envie de rencontrer Beerus maintenant. Il savait qu'il allait le faire tôt ou tard, car c'est un Kaioshin et qu'il finirait par rencontrer ce Dieu qui était lié à eux. Enfin, encore fallait-il savoir quel Kaioshin était lié à Beerus. Il y avait tant de choses à découvrir dans l'univers... Peut-être que notre petit univers comporte encore des personnes plus puissantes .! Peut-être s'agit-il de personnes possédant un pouvoir si grand, qu'il ne peut pas être atteint au bout de trois vies ? Enfin, l'imagination de Kaito commence à faire plusieurs tours, et il fabule sur plusieurs choses... Des adversaires aussi grands et forts... Enfin, déjà fallait-il qu'il puisse vaincre Frystia avant de penser vouloir affronter Beerus. C'était sûr qu'actuellement, il se ferait vaincre par un simple petit coup de doigt. Mais l'esprit combattif de Kaito est tellement excité par cette idée de rencontre qu'il ne peut s'empêcher de sourire. Bon, il est vite rappelé à la réalité par Poiko. Il venait de lui parler, pour lui demander ce qu'il avait vécu dans sa vie antérieure. Il réfléchit un moment...

"Hmm... En effet, j'ai bien une histoire à raconter. Je vivais encore sur la Planète Vegeta, je venais de partir pour la salle de gravité, quand j'ai eu une sorte d"androïde d'entraînement. Je savais que celui-ci avait un grand passé, et je ne sais pas pourquoi, mais le destin avait fait que je resterais avec lui un bon moment. Il se nomme Ryu. Du moins, je l'ai nommé comme cela. C'était un ancien Saiyan qui avait été rafistoler. N'ayant aucun souvenir de sa vie passé, il est donc resté avec moi. Puis, nous sommes partie sur la planète Freezer pour acheter un vaisseau. J'avais envie de visiter l'espace, je ne voulais plus rester au même endroit, la vie était monotone et ennuyeuse... J'ai donc commencé mon aventure avec cet être si différent de moi. Puis, par la suite, nous étions en route vers la planète Terre. Elle était magnifique. Des rivières, des montagnes, de la verdure et de la vie à profusion... C'était tellement beau... Et ensuite, j'ai été voir un chat qui se nomme Karin. Il m'avait fait voir une sorte de monde glacial au travers d'une sorte de grosse urne... Par magie, j'étais téléporté dedans. Puis, des illusions du passé m'avaient envahi. J'ai pu ensuite avoir accès à une eau m'ayant libéré le pouvoir que j'avais à l'époque. Je me sentais fort, et je suis monté chez le Dieu de la Terre. J'avais pu rentrer dans une salle spéciale du nom de la salle de l'Esprit et du Temps. Un jour ici donne un an dans la dimension. J'y suis resté deux ans avec Ryu, et j'ai pu augmenter de façon considérable une technique que mon père m'avait apprise avant de disparaître. Bon, ensuite... Je me suis dirigé vers Satan-City, une ville de la Terre. J'y avais rencontré quelqu'un d'intéressant... Enfin, une femme chatte. Et un Demi-Saiyan du nom de Trunks. Il avait été un compagnon de voyage jusqu'à la fin de ma vie... Sur Namek, à cause du guerre qui avait éclaté. Je ne sais même pas si cette guerre est fini actuellement. Les guerres durent tellement longtemps... C'est juste ridicule de se battre pour la possession... Si j'en avais eu le pouvoir, j'aurais libéré cette planète du joug des monstres qui la dominent. Et j'aurais protégé le peuple Namek... Misérable impuissance que j'ai possédée... Même ma technique m'avait était inutile. La différence de force avec l'adversaire était bien trop grande et importante. Excusez-moi, c'est juste que c'est assez nostalgique." Kaito sourit, montrant que raconter son histoire et se confier lui avait quand même fait du bien.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 215
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockMar 20 Déc 2016 - 0:31
La journée sans fin des trois Kaioshins apprentis avançaient, après des présentations droites et sèches, puis une discussion maigre avec Poiko, Zamasu se retrouvait piégé dans un jeu sans réel intérêt, bloqué lui et Poiko, racontant des histoires inutiles, quel intérêt ? Ils devraient plutôt raconter des histoires liées à des expériences divines, des connaissances importantes, des conseils, pas se perdre dans des récits de comptoirs. En tout cas face à cette proposition émanant de Kaito, le Kaioh du Nord refusa modestement, il n'avait pas une bonne considération du terme "fou", il le prenait au pied de la lettre, et Zamasu ne se sentait pas fou. Le Kaioh de l'univers 10 retourna donc la question aux autres protagonistes, il n'avait pas grand-chose à raconter, puis il n'avait pas envie, il sentait largement qu'il n'avait sans doute pas compris correctement le sens de la demande du sayen, alors dans le doute, autant ne rien dire.

Zamasu écouta donc Poiko, il semblait avoir des choses à dire, dommage, les seules choses intéressantes allaient donc être dite dès le début, le Kaioh bleu aurait dû parler en deuxième, tanpis. Poiko racontait donc une sacrée histoire, il était en sortie avec son Maître pour découvrir le cycle de vie d'une planète, pour découvrir l'organisation de la vie, le narrateur de cette histoire interpella Zamasu pour lui soumettre qu'il avait sans doute déjà fait cette "expérience", le Kaioshin apprenti hocha la tête répondant un simple "bien sûr.". Le simple cour semblait ensuite devenir bien moins sympathique, une planète se fit détruire à proximité, et cela semblait être un Dieu de la destruction, un Dieu nommé Beerus, oui, c’était ces fameux Dieux qui ne pouvaient que détruire, des bourreaux des mondes, quel calvaire pensait Zamasu, pourquoi un seul Dieu ne pourrait pas créer et détruire, ce serait si simple, si pratique, si logique, enfin, ce même Dieu profitait de son puissant avantage de destructeur pour s’en prendre à Poiko et son maître Berkïn, une brute qui malmène ces egos ? Quelle honte, Poiko s’était même pris un coup, avant de pouvoir s’enfuir, ou juste partir, comme de telles relations peuvent telle exister . Zamasu prit la parole, tentant de juger au plus juste.

« Un Dieu de la Destruction peut avoir une certaine prestance, mais en aucun cas il ne doit dénigrer les autres Dieux, c’est une grave erreur, s'il t’aurait abattu ce jour-là, il aurait été déchu et aurait été détruit par un autre Dieu de la destruction, ce Beerus semble être bien peu averti des risques qu’il encoure. Je comprends ce que tu ressens, j’aurais aussi très mal pris cette audace. »


Il était clair que ce Dieu de la destruction aurait dû payer un tel acte, mais visiblement, la justice au sein même des dieux ne semble pas présente, quelle cacophonie, même les Dieux ne représente pas la justice, et certains vont même jusqu’à faire des menaces. En tout cas cette histoire n’a fait que donner plus de doute au Kaioh vert, les Dieux semblent aussi perdus que certains humains, pitoyable.

C’était ensuite au tour de Kaito de parler, comme le troisième Kaioshin l’avait dit, Kaito était autrefois un mortel (enfin y ont quelques semaines) et devait donc avoir plus de choses à raconter, c’était vrai, mais Zamasu n’avait pas envie d’entendre ce sayen parler une fois encore, malheureusement, le Kaioh-sayen avait des choses à dire, il commençait par énoncer son désir d’affronter Beerus, quel crétin, un Dieu de création ne peut pas affronter un Dieu de la Destruction, c’est interdit, puis on connaîtra déjà le gagnant. Mais le sang de sayen de Kaito le rendait hyperactif et imprévisible, il s’imaginait pouvoir affronter un Dieu de cette puissance, Zamasu fit part de son commentaire.

« Un affrontement entre deux Dieux d’ordres différents est interdit, un Dieu de la destruction possède une puissante suffisante pour de ôter la vie à distance, sans te toucher, si tu essaie de l’affronter, tu trouvera juste la mort, surtout si il est aussi agressif que le laisse entendre Poiko. »


Zamasu parlait sur un ton neutre, mais en adoptant une parole tout de même assez terre-à-terre, histoire de bien mettre l’accent sur le fait qu’affronter Beerus était impossible, et tenter ainsi de briser sa joie. Même si tout cela était subtilement déroulé.

Mais Kaito était encore une fois causant, il raconta son histoire, il énonçait des moments de sa vie, des rencontres, et aussi des voyages dans l’espace, Kaito affirmait ne pas vouloir rester au même endroit, il disait ça ennuyant et monotone, quel idiot, si il pense bouger plus au KaioshinKai.

*Mais pourquoi veut-il devenir Kaioshin ? Il n’a pas idée qu’il va rester sans bouger au même endroit ? C’est bien un mortel, aucune logique, pas de raisonnement.*

Le sayen continuait, il parlait de la Terre, comme quoi c’était une magnifique planète, c’était vrai, tout le monde savait que la Planète bleu était le plus beau monde, commun à tous les univers qui possèdent encore cette merveille. Il parlait ensuite de rencontrer un chat, voir une urne, des visions... tout était énnonçé comme une liste de courses, ce que retint Zamasu, c’était une eau capable d’augmenter la puissance, impressionnant, si ce qu’il dit est vrai, les mortels de la Terre devraient donc avoir les moyens d’atteindre la force de Kaito, c’était relativement fort en soi Cependant Kaito parla ensuite courtement d’avoir voyagé avec un certain Trunks, comment ?! Il connaissait ce fléau, ce blasphémateur qui avait voyagé dans le temps, créant ainsi une nouvelle dimension! Alors que Kaito finissant l’histoire de sa vie, Le Kaioh vert prit un air étonné, puis se mit à parler vers Kaito dès qu’il eut fini ces histoires.

« Comment ? Tu connais Trunks . Ce demi-sayen doit être jugé pour des actes graves de voyage temporel, il faudra agir pour qu’il reçoive la punition adaptée, mais sais-tu combien de fois il a voyagé dans le temps ? Puis il connaissait Démigra s'il t’a suivi, se connaissaient-ils ? »


Zamasu s’accrochait sur ces questions, c’était plutôt important, il valait mieux ne pas  lâcher l’occasion de parler de cette affaire, et surtout de faire des liens temporel entre le problème de Demigra et de Trunks.
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockJeu 22 Déc 2016 - 1:43
Ma petite histoire semblait avoir plu à chacun de mes congénères, mais ceux-ci l'avaient visiblement perçu d'un angle bien différent. D'un côté, Kaito semblait impressionné par ce que j'avais pu raconter au sujet de ce Beerus, il disait vouloir un jour combattre ce Dieu de la Destruction. Comme il le faisait justement remarqué, cette idée devait certainement provenir de son sang mortel, qui peut-être assez fou pour vouloir défier un Dieu de la Destruction ? Certainement pas moi, en tous cas. Zamasu quant à lui répondait comme si il avait lui même subit cette "audace" de la part du Dieu. Il comprenait tout comme Kaito la sensation que j'avais ressenti ce jour là, mais plutôt qu'impressionné, il voyait la chose comme un affront qui devrait être puni. Je ne savais pas trop quoi penser, évidemment les Dieux de la Destruction sont certainement imbattable de par la nature de leurs pouvoirs, mais ils devraient eux aussi respecter la hiérarchie divine. Par la suite, répondant à l'idée de Kaito qui souhaitait se mesurer au Dieu, Zamasu tachait de lui remettre les idées en place, proclamant qu'il était interdit de s'affronter entre Kaioshin et Hakaishin, et que de toute manière il y laisserait la vie sans aucun doute. En effet, ces Dieux sont redoutables.


Après ces quelques échanges, Kaito commença à raconter ce qu'il avait à dire. Il nous faisait le récit de son existence passé, lorsqu'il n'était encore qu'un simple mortel, du moins qu'il vivait comme tel. Il avait traversé l'univers et parcouru de nombreuses planètes, rencontré autant d'alliés que d'ennemis, et combattu pour une cause qu'il trouvait juste. Il avait par la suite tenté de sauver une planète nommé "Namek" de la poigne de conquérants, mais il n'était pas tout à fait prêt et je compris que c'était sûrement à ce moment là qu'il avait trouvé la mort. Cette vie, une vie mortelle bien que plus courte que la mienne, semblait infiniment plus palpitante que ce que j'avais moi même pu vivre durant ces 8 siècles. Tout à coup, Zamasu prit la parole, un nom avait retenu son attention, un dénommé "Trunks". En effet, ça me revenait tout à coup, il m'avait parlé de cet homme. Un mortel qui avait transgressé un des principes fondamentaux qui régissent le monde, cet être qui avait joué avec le temps, Kaito l'avait lui aussi rencontré. Notre camarade vert profita de l'instant pour questionner d'avantage Kaito au sujet de cet homme, son attention avait été happé par ce fait surprenant, les deux apprenti était donc lié par la même personne, un mortel.


"Zamasu, là n'est pas le sujet, laisses Kaito tranquille avec tes histoires s'il te plaît."


J'espérais que Zamasu ne fasse pas subir à Kaito ce qu'il avait eu l'occasion de faire avec moi, non pas qu'il était agressif mais ses paroles étaient pour moi comme un poison. Kaito était encore jeune et commençait tout juste son apprentissage, je ne souhaitais réellement pas que les idées de Zamasu lui monte à la tête. Je ne sais toujours pas comment sont formé les apprentis de l'univers de notre confrère à la peau verte, mais si ses principes viennent de son enseignement, ceux de notre univers n'ont rien à voir avec les siens.


"Racontes-moi plutôt comment tu as rencontré le doyen Kaito, j'aimerais savoir à quel point tu étais précieux à ses yeux."


Il fallait changer de sujet, et en réalité j'étais encore intrigué par les conditions dans lesquels Kaito avait finalement renoué ses liens avec son sang divin. Le Doyen n'était pas du genre à s'intéresser aux apprentis en général, alors pourquoi un demi-shinjin l'aurait-il autant intrigué ? J'aimerais en savoir plus à ce sujet. Soudain, quelques instants après l'éventuel réponse de Kaito, je voyais mon maître me faire signe. J'étais demandé.


"Veuillez m'excuser camarades, je suis demandé, je reviens dans quelques instants."


M'inclinant de la même façons qu'habituellement, main sur le coeur l'autre dans le dos, je m'éclipsais donc afin de rejoindre les Maîtres, jetant un regard en direction de Zamasu avant de complètement tourner le dos. Je n'étais pas tranquille, laisser ces deux là ensemble ne me paraissait pas une bonne idée... Pourvu qu'il n'arrive rien.


[ HRP : Désolé pour l'attente, c'est le temps des fêtes et je commence à vachement m'activer niveau vie social. A défaut d'avoir prévenu plus tôt, je vais être absent entre le 22 et le 27 Décembre, du coup si besoin vous pouvez passer mon tour j'ai fais en sorte d'éclipser mon personnage un instant ! Joyeux Noël ! ]
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7608
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockJeu 22 Déc 2016 - 3:57
[Pas de souci Poiko ! Joyeux Noel ! J'espère que tu nous reviendras totalement frais Razz ]

Le Saiyan venait de terminer sa petite histoire. Pour si peu, il n'avait tout de même pas vécu non plus une vie folle et pleine de rebondissement comme il le voulait... Mais bon, c'était mieux que rien, il faut un début à tout. Il était mort très tôt, et pourtant, il savait qu'il aurait pu vivre encore d'incroyables aventures. Bah, c'est que le début ! Il fallait bien de temps en temps bouger aussi en tant que Kaioshin, il y avait forcément des choses intéressantes à faire dans cet univers même en tant que dirigeant. Puis, peut-être qu'on ne s'ennuie pas temps que cela au Kaiôshinkaï avec les autres Dieux... Même s'il y en a moins qu'au départ à cause du dénommer Majin Buu, et que cette histoire remonte à longtemps... Il y encore tant de choses à faire ! Kaito venait de terminer son histoire, et le fait que le Saiyan parler de Trunks, Zamasu avait l'air d'être comme intriguer... Il semble qu'il connaisse aussi le Demi-Saiyan que Kaito avait côtoyé pendant un petit moment. En effet, Trunks avait voyagé à travers le temps... D'ailleurs, Poiko essaie de calmer la chose, mais Zamasu semblait vraiment inquiet.

"Ne t'en fais pas Poiko, je vais quand même répondre à Zamasu ! Bah mon cher Zamasu, disons que... Trunks doit être mort à l'heure qu'il est. Il était seul contre trois ennemis, cela m'étonnerait fortement qu'il est survécut... De plus qu'il y avait mon bourreau dans le tas, et qu'il possède une force totalement bluffante est hors du commun..."

En effet, Kaito ne pouvait véritablement rien faire à ce moment, la force de l'adversaire était bien trop grande pour lui... Du niveau d'un Super Saiyan 2 facilement. L'écart était donc d'un boost d'au moins x100... Le Super Saiyan 2 est inconnu pour Kaito, même le 1 d'ailleurs. Pourtant, il semblerait que Trunks ait réussi à l'atteindre... Il ne savait pas ce qui s'était passé sur Namek à ce moment, mais il avait ressenti l'écho de la force de Trunks avant de s'éteindre pour de bon. Maintenant pour ce qui est arrivé à son ami... Grand mystère ! Il ne peut même pas savoir si Sanyl l'avait bouffé... Puis bon, connaissant Sanyl, il se serait barré comme un lâche juste après avoir fait bonne figure. Et soudain, Poiko se remettait à poser une question. Tient donc, la curiosité du cher apprenti voulait donc savoir pourquoi Kaito avait était choisis par le Doyen . Normal, et même Zamasu devait se le demander. Car c'est vrai que voir un demi-dieu n'est vraiment pas commode... Et encore moins naturel. Bon après, pour l'idée de Zamasu qui pensait sûrement que la mère de Kaito et son père avaient copulé, c'était faux... Les Shinjins sont asexués !

"Comment j'ai rencontré le Doyen ? Disons qu'au moment de retourner chez les vivants, le roi Enma m'avait interpellé pour m'envoyer ici. Il m'avait dit que quelqu'un voulait me rencontrer, mais j'étais loin d'imaginé que ce serait pour cette raison ! J'avoue que j'ai étais très étonné d'ailleurs. Pour ce qui est de son intérêt pour moi... C'est à cause de la promesse que ma mère lui avait fait pour moi sûrement. Je pense que ma mère voulait un héritier puissant pour ne pas finir comme les anciens morts à cause de ce fameux Majin. Si elle m'avait vu sur Namek, elle serait déçue..."

Mais Kaito ne pensait pas qu'il venait à peine de rentrer dans l'aventure, c'est normal qu'il ait été faible comme cela ! Il avait peut-être bien gagné en puissance depuis le départ, mais il ne fallait pas oublier qu'il avait encore des tas de choses à apprendre. Puis, il avait frôlé la mort à nombreuses reprises. Il y était habitué dans un sens, et c'était devenu le tombeau du Saiyan, cette planète verte. Étrangement, le maître de Poiko semblait l'appeler. L'apprenti Kaioshin bleue s'excuse auprès des deux apprentis pour partir donc rejoindre son maître. Il est vrai que ce serait assez gênant pour Zamasu et Kaito de rester ensemble, il fallait donc trouver un moyen de détendre les deux... D'ailleurs, maintenant qu'il y pense... Zamasu aussi a dû être choisi pour une bonne raison . Qu'était-elle ? Mais Poiko ne semblait pas rassuré quand il était parti rejoindre son maître... Zamasu l'aurait donc troublé à ce point . Bon, pas de ça avec Kaito ! Avec lui, c'est relaxe et détente. Il faut d'ailleurs trouver un moyen d'apaiser les tensions qui vont rapidement se trouver au centre des deux apprentis en question... Le Saiyan sourit amicalement

"... D'ailleurs Zamasu, comment as-tu rencontrer ton maître ? Excuse moi si je semble indiscret, d'ailleurs... Je répondrais à tes questions aussi si tu en as."

Il faut tenter le tout pour le tout ! Peut-être que Zamasu et Kaito arriveront à bien s'entendre . Ou du moins à se supporter pendant l'absence de Poiko . Il fallait rester neutre et amical dans tous les cas, aucun égard de conduite. Puis d'ailleurs, Kaito a fait beaucoup d'efforts ! Le connaissant, il aurait déjà sans doute proposé un petit entraînement aux deux autres disciples. Mais il ne savait pas si c'était possible, donc autant ne rien dire et rester gentiment fixé et droit avec le sourire ! Il n'y avait rien de mieux pour passer inaperçu. Même si les deux disciples ne s'apprécier pas trop, il y a toujours moyens d'apaiser les "conflits intérieurs". Maintenant il faut attendre de voir si Zamasu va tourner dans le sens de Kaito, ou s'il va ouvertement le provoquer... Ou peut-être même partir sans dire un mot, dans tous les cas... La suite des évènements ne dépend plus que du Kaioshin vert. Et Kaito se doit d'être sympathique et poli, donc rien d'irrespectueux, et gardant une bonne conduite avec un petit sourire amical !
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 215
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockDim 25 Déc 2016 - 20:20
(Bon désolé, la seule fois ou je rédige pas mon poste sur Word, il faut qu'il y ai un problème, donc j'ai écrit vite celui-la)

Zamasu continuait d’écouter les paroles des autres protagonistes, d’abord Poiko, puis l’autre Kaito, qui avait mentionné Trunks, automatiquement le Kaioh du Nord demanda des informations, il était curieux pour une fois que Kaito intériorisait, c’était important de profiter de l’occasion pour demander des précisions, ainsi Zamasu demanda si Kaito avait vu Trunks voyager de nouveau dans le temps, et aussi s'il avait déjà rencontré Demigra, ce fameux Dieu démon craint de tous, les deux éléments étaient de gros facteurs de risques qui devaient être punis, surtout si on imagine une situation ou les deux perturbateurs seraient en train de modifier le même éventement temporel; cela pourrait créer plusieurs paradoxes, créer de nombreux univers alternatifs, le chaos. Il fallait donc savoir si le cas du demi-sayen était empiré ou simplement s'il était avec Demigra, cela déterminerait l’urgence.

Cependant à la grande surprise du disciple de Gowasu, c’est Poiko qui coupa cette curiosité, affirmant que Trunks ne devait pas être mentionné et que Zamasu était en train ... de déranger Kaito avec ces histoires ? Mais à quoi jouait le Kaioh bleu ? Lui qui semblait si intelligent, Zamasu aurait aimé lui faire payer son affront, mais une fois de plus, il devait se maintenir, alors, il se tourna vers Poiko pour le fixer quelques instants, c’était terrible, dire que Zamasu parlait calmement avec Kaito, et après c’est lui le méchant. Pour ne pas avoir l’air trop étrange, le Kaioh du Nord répondit quand même à son collègue.

« Bien Poiko, je suis quand même surpris que tu dise des paroles si aigres. »

Une belle et polie phrase pour dire que Poiko coupait violemment Zamasu, c’est vrai que c’était dommage, et le Kaioh bleu serait maintenant plus vu comme un obstacle, qui aurait visiblement compris que Zamasu veut avoir des informations pour juger Trunks.

Mais malgré cet arrêt net de Poiko, Kaito prit le soin de vouloir répondre, excellent, cet idiot allait quand même parler et délivrer ces informations sur le criminel qu’était Trunks. Les informations du sayen étaient pertinentes, pour une fois une bonne nouvelle, apparemment, le voyageur temporel était mort, parfait, Zamasu était bien content de l’apprendre, ainsi Trunks serait mort contre plusieurs combattants au-dessus de son niveau, le Kaioh de l’univers 10 fit part de sa satisfaction 

« Parfait, je suis content d’apprendre qu’il soit mort. »

C’était des paroles un peu sombres et dures, cependant pour Zamasu c’était la moindre des choses, il avait profané le temps, un vrai tabou divin, et si Demigra avait été enfermé dans une prison pour le reste de ces jours, ça ne valait pas mieux que de mourir. De toute façon pour ce genre de crime, l’on est soit enfermé dans une prison dans l’au-delà, soit enfermé dans un objet, comme pour le vieux Kaioshin.

Poiko avait tout de même demandé par la suite de quoi changer de sujet, il avait demandé à Kaito de lui dire comment il avait rencontré le Doyen ; A c’était intéressant, savoir par quel maléfice le Doyen de l’univers 7 avait choisi une brute sans intelligence ou manières comme successeur à la direction de l’univers.

L’autre sayen répondit alors qu’il avait été appelé par le Kaioshin quand il était mort, apparemment c’est sa mère qui avait demandée de faire de Kaito un Kaioshin, mais quelle erreur, c’était avant tout un sayen, une meurtrier, qui allait s’occuper de la création, outrage. Cependant Zamasu restait calme en écoutant, de toute façon le mal était fait, restait à s’arranger pour que ce spayen ne soit jamais un Kaioshin confirmé, de toute façon, il ne risquait pas de vivre longtemps, puis il fera sans doute de grosses erreurs sans que le Kaioh du Nord ne soit quoi que ce soit à faire.

Peu de temps après, alors qu’un peu de silence s’installait, Poiko fut appelé par son Maître, ainsi il s’excusa et partit quelques instants, pendant ce même temps, Kaito combla le vide en posant une question à Zamasu, il voulait des informations, à quoi bon . Savoir comment le Kaioh avait rencontré son Maître lui importait tant . Enfin voyait le temps à attendre, et surtout les autres personnages qui rodaient, il valait mieux être gentil.

« Je suis né, créer par Zeno, le Dieu absolu, il m’a confié directement la direction de la galaxie nord, j’ai ensuite été formé par mon Maître Gowasu pour être apte à être Kaioh puis Kaioshin, je l’ai donc rencontré dès que je suis né. »


C’était rapide et efficace, cependant Zamasu ne voulait rien demander à Kaito, il se fichait bien de lui et voulait surtout l’éviter. Cependant le vide s’installait alors que le Kaioshin apprenti regardait Poiko partir au loin. Zamasu avait une petite idée qui lui vint soudain à l’esprit, Kaito était-il vraiment fort ? Il disait que sa mère voulait un héritier puissant cependant, les sayens sont justes des brutes, leurs forces globales et certes, au-dessus de la moyenne, mais pas incroyable non plus, le guerrier sayen devait être d’un niveau inférieur à Zamasu.

« Tu dis que ta génitrice voulait que tu soit puissant. »

Zamasu se tourna et regarde maintenant Kaito.

« Tu es fort ? Suffisamment ? »

C’était une question très large, qui laissait de grands choix de réponses à Kaito.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7608
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockLun 26 Déc 2016 - 1:42
[T'excuse pas, ton poste est parfait l'ami !]

Le Saiyan et Zamasu sont désormais seul, tous les deux... C'est assez frustrant, car il y avait quand même une grosse tension entre les deux apprentis. Zamasu ne semblait pas pouvoir saké Kaito, même s'il n'en savait rien, et Kaito ben... Il garde de gros doutes sur lui. D'ailleurs, ce n'était pas sans faire attention que le Saiyan ait bien remarqué que Zamasu n'avait pas trop apprécié la façon dont Poiko lui avait parlé... Bon, ce n'est pas bien grave. Ce n'est pas comme si Zamasu allait essayer de l'attaquer, n'est-ce pas . Une fois fait, il avait d'ailleurs répondu à Kaito sur le commentaire du fait que Trunks soit sûrement mort... Le Saiyan préfère ne rien dire, car après-tout... Il appréciait Trunks comme un ami, et un être de confiance digne. Ce n'était pas personne pour lui... Mais comme les enseignements le montrent, Kaito devait faire mine de rien, et donc rester souriant malgré tout. Puis bon, comme lui, qui sait ce qui est arrivé à Trunks... Personne ne peut savoir que ce coquin et actuellement avec la Kaioshin du temps pour monter une équipe spécialisée dans l’anéantissement des failles temporelles et changement d'histoire créée par ce bougre de Demigra !

*La tension, la tension...*

C'était ce que penser Kaito, mais après, il avait pu poser une question à Zamasu sur son histoire. Comment avait-il rencontré son maître ? C'était une bonne question à titre personnel qui pouvait peut-être flatter l'ego de Zamasu si ce dernier en avait un. Cependant, la réponse fût assez incroyable, et même pouvait permettre à Kaito s'en apprendre plus sur les êtres supérieurs... Zamasu ne serait-il donc pas né de l'arbre des Shinjins ? Il ne vient donc pas d'un arbre, mais avait était crée directement par le Dieu absolu Zeno ? C'est donc pour cela qu'il est en phase pour devenir Kaioshin... Comparé à sa mère qui était née d'un fruit doré, destinée à être Kaioshin, Zamasu était né bien différemment... Créé directement en partant du rang de Kaio pour devenir Kaioshin. Les mystères de la vie sont incroyables ! De plus, le maître de Zamasu lui avait était donné dès sa naissance. Il possède donc le même enseignant depuis le début, c'est comme s'il avait déjà fait des tests pour devenir Kaioshin... Pas mal ! Et ce Zeno... À quoi pouvait-il ressembler ? Kaito l'imaginé déjà comme étant un Dieu à la musculature et la taille imposante... Doté d'une force titanesque !

"Je vois, je vois... Ton maître te connaissait dès ta naissance. Eh bien, tu as de quoi être vraiment différent ! Tu es né de la création du Dieu absolu, et non d'un fruit doré de notre arbre sacré... J'en conclus que tu dois être un Super Shinjin hé hé !"

Kaito venait de prononcer cette phrase avec un sourire, et un petit amusement dans le ton de la phrase. Il avait vraiment beaucoup à partager pour un futur Kaioshin, dommage que Zamasu semblé attisait une si grande "haine" envers les mortelles... Bon, ce ne doit être que l'idée de Kaito. Peut-être semblait-il juste répugné à l'idée que Kaito puisse être un Demi-Shinjin. Car si cela se trouve, Zamasu pourrait définitivement changer l'issue de l'univers... En bien... Comme en mal. Seul le destin nous le dira ! En attendant, il était important de rester amical dans cette conversation en attendant le retour de Poiko. Celui-ci semble être parti pour un petit moment, donc autant facilité les choses, et lui montrer que tout se passe bien entre les deux apprentis... C'était visible, Poiko avait une grosse crainte de laisser les deux Kaioshins seuls. Il devait penser qu'ils allaient s'entre-tuer à la moindre occasion, haha ! Mais non, il n'en sera rien ! Puis Kaito n'est pas du genre là. Mais voilà que Zamasu commence à parlé... De sa mère ? Il venait de demander à Kaito si il était fort...

"Eh bien... Disons que ce que tu as vu tout à l'heure n'est qu'un infime parti de ma véritable puissance. Je ne sais pas si tu peux me considérer de fort, et si moi-même je pouvais me considérer comme... Mais j'ai de sacrés atouts dans ma manche. Après, si tu veux que je te dévoile ma véritable force, il faudrait que tu me montres la tienne."

Le Saiyan sourit, il savait que Zamasu se posaient des questions sur le pouvoir de Kaito, et se pensait sûrement supérieur. Mais Kaito ne pouvait pas se résoudre à dévoiler son pouvoir ainsi à la vue de tous. S'il l'avait fait tout à l'heure, ce n'était qu'une simple libération d'énergie tout juste suffisante à "invoquer" son aura. Peut-être que Zamasu possède une force encore plus grande ? Peut-être pas... En tout cas, Kaito essayait de retourner la question du Kaioshin contre lui-même, puis bon... Même Kaito avait envie de voir la fameuse force de Zamasu. Allait-il dépasser c'est attentes ? Allait-il garder sa force pour lui ? Dans tous les cas, pour le Saiyan, c'est donnant-donnant. Il ne dévoilerait rien à moins que celui-ci ne daigne montrer sa force. Ce sera amusant tient... Il ne manquerait plus que Zamasu propose un entraînement ! Mais bon, Poiko penserait immédiatement que les deux essayent de ce tué... Bref, laissons faire les évènements !

"Si tu me montres ta puissance, je te montrerais la mienne, c'est une promesse."
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockLun 26 Déc 2016 - 23:03
Berkïn m'accueillait en commençant par me présenter le maître de Zamasu, un certains Gowasu. Celui-ci était, contrairement à l'idée que je m'étais faite de lui de par son élève, de nature calme et sereine. Il ne dégageait pas une présence aussi lourde que celle de Zamasu, à vrai dire, il avait même tout à voir avec les quelques Shinjin dont j'avais connaissance. Ce n'était décidément pas de son apprentissage que Zamasu avait pu tirer pareille vision du monde, la haine apparente qu'il cultivait à l'égard des mortels n'était autre que le fruit de son propre esprit. Je ne savais pas si il était rassurant que ce soit le cas, d'un côté j'étais rassuré de savoir que l'univers 10 était entre les mains de personnages aux intentions pure comme Gowasu, de l'autre j'étais anxieux à l'idée de connaître les idées de son successeur. Mais, après tout, Zamasu n'avait pas fini sa formation, peut-être changerait-il au bon moment afin de réunir les meilleurs conditions morales pour prendre la place de Kaioshin. En effet, il avait un caractère plutôt fort, un attribut tout à fait positif pour le dieu qu'il deviendrait je devais l'admettre.


Mais je n'étais pas là pour constater ce genre de choses, Berkïn ne tarda pas à me présenter à son tour, il relatait les quelques années d'apprentissage que j'avais passé à ses côtés, n'hésitant pas à insister sur les quelques points négatif de celles-ci. Acquiesçant de façons à montrer qu'il était ravis d'en apprendre plus à mon sujet, Gowasu prit la parole afin de me poser une question. Il voulait savoir ce que je pensais de Zamasu, si je n'avais rien remarqué de particulier et si ses manières d'agir étaient, à mon sens, digne d'un futur Kaioshin. Je faisais mine de réfléchir, mon sourire habituel ses les lèvres, alors qu'en vérité j'hésitais quant à ma réponse. Devais-je révéler les choses qui me tracassaient au sujet de Zamasu ? Devais-je trahir sa confiance en relatant les quelques mots que nous nous étions échangé plus tôt ? Bien que dans un sens il me paraissait important de prévenir les Maîtres de cet étrange comportement, je ne voulais surtout pas nuire au destin d'un de mes frères qui n'avait tout de même rien fait de mauvais jusque là, au contraire il avait remanié sa manière de percevoir Kaito.


"Et bien, Zamasu est réellement intéressant, c'est le mot. Il est clair qu'il est doué d'une grande sagesse, j'ai pu la ressentir lorsque nous avons échangé nos connaissances, de plus il semble ouvert d'esprit et discuter avec lui est très appréciable."


Je n'avais pas répondu quant à l'idée qu'il devienne un jour Kaioshin, je ne souhaitais pas donner mon avis à ce sujet et espérait que le Maître ne m'en tienne pas rigueur. Gowasu acquiesçait de la même façons qu'auparavant, opinant du chef, un sourire aux lèvres. Il était satisfait de cette rencontre, et disait que si l'envie m'en prenait il apprécierait que nous nous rencontrions de nouveau, Zamasu et moi. D'après lui, notre formation ne pourrait en être que plus complète. Berkïn acquiesça à son tour, jugeant que ce pourrait en effet être une bonne chose, quant à moi, je rejoignais les maîtres dans leur idée bien qu'incertain que cette idée soit bonne. Il m'était demandé de bien vouloir rejoindre mes camarades, je me pliais donc à leur demande, saluant de nouveau en remerciant le Kaioshin et mon Maître pour cette audience.


Retournant donc auprès de mes compagnons, je trouvais ceux-ci face à face, ils semblaient ne pas s'être provoqué et j'en fus soulagé, pourtant la tension était palpable, elle se ressentait à travers l'air elle même. Pressant le pas, je pu entendre les quelques mots de Kaito au sujet de leur "puissance". D'après ses dires, il serait apte à montrer sa puissance si Zamasu en faisait de même. Pourquoi cette envie soudaine de jauger leurs force ? Dans le doute, je préférais m'interposer.


"Voyons, qu'est-ce que ça signifie ? Il suffit que je m'absente quelques temps pour qu'on parle de puissance et de force ? N'était-il pas plus intéressant de partager nos expérience ?"


J'espérais les arrêter dans leur entreprise, si les maîtres ressentaient tout à coup une hausse de puissance dans notre direction, cela leur paraîtrait certainement louche, et il valait mieux que nous finissions cette rencontre dans le calme où elle avait débuté.
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 215
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockLun 2 Jan 2017 - 17:56
La situation avait l'air plus tendue, et oui, sans Poiko pour jouer le garde fou, deux idéologies différentes se rentraient dedans, Le Kaioshin illuminé contre l'autre brute de sayen, passionnant... Malgré cette fraicheur maintenant bien soulignée entre Kaito et Zamasu, le guerrier de l'espace proposait à Zamasu de lui raconter son histoire, un petit moyen de patienter, le Kaioh du Nord n'était pas vraiment contre, il ne pouvait pas partir comme ça et il n'allait pas non plus éviter Kaito du regard toute la journée, l'apprenti de Gowasu voulait faire attention à son image et ne pas paraître pour un gamin inapte à son poste, ou bien au contraire, à quelqu’un de dangereux.

Zamasu avait donc raconter le début de sa vie sans problème, qu’est ce qu’il y avait à cacher ? Pas grand-chose à vrai dire, c’était loin d’être un tabou de partager des information sur sa naissance, ou son apprentissage, c’était même une façon d’apprendre aussi quelque part. En tout cas Kaito semblait étonné, en règle général il était vrai que les fruits dorés était une manière conventionnelles de créer des Kaioh, et Kaioshin, cependant, face à la déchéance des deux Dieux de la destructions il y a 1000 ans environ, Zamasu avait été créer en urgence face au départ de l’ancien Kaioh du Nord, et de l’ancien Kaioshin ainsi il était prédestiné à devenir Kaioh, dès la naissance, puis au fur et à mesure des années, des siècles, une forte envie de faire régné la justice poussa Zamasu à devenir apprenti Kaioshin. Un long chemin, qui est très rare dans l’histoire, mais quelque part, celui de Kaito était plus court, mais infiniment plus étrange, un sayen, une ignoble erreur de la nature qui devient un Kaioshin, quelle idiotie, comment accepté qu’un mortel sans expérience, sans avoir été Kaioh ou autre, puisse devenir apprenti à la direction d’un univers.

Le Kaioh du Nord pensait, puis demanda à Kaito quel était sa puissance, en effet celui-ci affirmait que sa « mère » voulait qu’il soit plus fort que les Kaioshins normaux, mais quelle folle, il n’avait pas le mental, ni l’apparence, ni le sang d’un Kaioshin ! C’était qu’un sayen, qu’un mortel, à quoi bon essayer de créer un monstre comme lui. De plus la puissance qu’avait émisse Kaito n’était pas bien grande, Zamasu qui était un Kaioshin assez combatif et bien entraîné l’écraserait en un coup, mais en demandant si le sayen était fort, celui-ci répondit qu’il était bien plus fort que les estimations de Zamasu, encore heureux, le Kaioh du Nord était de curieux de voir quel était son vrai pouvoir, ce bâtard ne pouvait pas se montrer digne en force, en honneur et en intelligence, impossible, il était un mortel.

Néanmoins et loin d’être idiot, le Kaito semblait vouloir que Zamasu montre sa force en premier, imprudent ! Comme si l’élève de Gowasu allait se suicider en montrant sa pleine puissance au milieu d’invités qui devaient déjà avoir des doutes sur lui. Donc Zamasu refusa habilement.

« Je ne compte pas te montrer ma force, je t’es posé une simple question, c’était avant tout mentalement, c’est bien une nature de sayen que de tout rapprocher à la puissance brute, en tant que Kaioshin, tu devra te servir de ton esprit, pas de tes bras. »

Oui, Habilement, Kaito avait fait un rapprochement assez direct, il y avait pourtant long à dire sur l’aspect des responsabilité, mais la puissance comptait aussi, cependant il aurait du parler plus habilement, surtout que Poiko venait de revenir, entendant la discussion et tentant instantanément de changer le sujet en faisant bien comprendre qu’il ne valait mieux pas parler de force brute, Zamasu se mit hors du panier en continuant de parler, cette fois ci au Kaioh bleu.

« Je le sais bien, mais il faut excuser Kaito j’imagine, je lui ai posé une question qui laissait place à ce genre de doute, je demandais si il était fort, mais je parlais surtout de mental. »


Et oui c’était un bon moyen de s’écarter du danger, Zamasu ne dévoilait pas sa curiosité, et puis, il n’avait pas tord en plus, donc tout allait pour le mieux, puis, Zamasu fut appelé par les Maîtres, qu’est ce qu’il se passait ? Le Kaioh du Nord salua Poiko en se courbant, ainsi que Kaito.. plus rapidement, puis commença à se diriger vers la source de l’appel.

« Excusez moi, je suis aussi appelé on dirait. »

L’apprenti rejoignit alors les deux Kaioshins, ceux-ci discutaient calmement, ils étaient en train de boire le thé, quand le Kaioh approcha, les deux autres se levèrent, Zamasu salua donc Gowasu et le Maître inconnu de cet univers. Maintenant assez proche, Zamasu peut entendre les deux Kaioshins parler, mais de toute facon il semblait qu’il n’est pas été appelé juste pour dire bonjour.

« Berkïn, voici donc Zamasu en personne. » Dit Gowasu calmement, en regardant ensuite Zamasu avec un sourire.

« Tu vois Zamasu, j’ai loué les mérites de ton thé à mon collègue de l’univers 7, maintenant, il veut aussi y goûter, tu sait donc ce qu’il te reste à faire. »


Quoi sérieusement ? Zamasu sort un peu, enfin loin de chez lui, et on lui demande de faire ENCORE DU THE, le Kaioh aurait bien rouler sa tête sur un clavier, cependant, il n’y a que moi le narrateur qui puisse le faire, il hocha donc la tête, restant neutre, conservant un léger sourire apaisé, il n’avait pas le droit de montrer la moindre faille maintenant, il devait faire un bon thé, sa lui donnera peut être des bons points pour devenir Kaioshin, il fallait croiser les doigts. Zamasu prépara donc le thé et le servira au Maîtres, un peu la honte devant les autres Kaioh, mais il s’en fichait, l’apprenti de Gowasu ne recherchait pas le respect des apprentis, mais l’approbation des Maîtres pour devenir le Dieu régisseur de son univers.

[je vous laisse parler aussi en privé, comme ça on aura fait ça avec tout le monde Zamasu-poiko, Zamasu-Kaito puis Poiko-Kaito]
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7608
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockLun 2 Jan 2017 - 20:37
[Okey, merci l'ami Smile ]

Que dire... L'échange fait entre Zamasu et Kaito était assez particulier. Les deux possèdent vraiment des idées inverses l'un de l'autre, et il fallait s'attendre à ce qu'ils se sautent à la gorge une fois qu'ils seraient seuls. Mais, ce n'était pas le cas ! Par un quelconque moyen, le duo d'apprentis arrive finalement à communiquer sans s'être entre-tué. C'était une bonne chose, car en plus, le dialogue est même sympathique. Enfin, Zamasu ne devait pas en penser moins, comme Kaito d'ailleurs... Ils avaient de grands doutes l'un sur l'autre, et cette question émise par Zamasu, cette demande... Il voulait savoir la force du Saiyan. C'est normal, enfin... Présumons que cela le soit, Kaito ne voulait pas montrer sa force. Pas dans l'immédiat. Il avait déjà invité son confrère à le faire, mais Zamasu semblait... hésité. Il avait refusé, et essaie donc de changer habilement le sujet de la demande. Et le voilà maintenant à donner un petit conseil à Kaito.

"Je le sais bien Zamasu, mais ta question donne vraiment des doutes, excuse-moi si je tes "offensé". Pour mon mentale, sache juste que la seule chose dont j'ai peur, c'est de tomber sur un Dieu de la Destruction comme celui que notre cher ami Poiko à rencontrer. Sinon, je suis impassible, et très ouvert d'esprits. Si toi-même tu as besoin d'une oreille à qui parler un jour, je suis là. Mais j'en doute fortement que tu viennes me voir... Haha."

Le Saiyan essayait de répondre au mieux à l'apprenti de l'univers 10. Bien que Zamasu veuille vraiment faire comme si il ne penser pas à cela, c'était vraiment prendre Kaito pour un idiot. Le Kaio vert avait parler de la mère de Kaito, dont celui-ci avait bien préciser qu'elle voulait un enfant "puissant" en force. Et en ayant repris ses mots, Zamasu avait posé sa question. Kaito ne voulait pas attiser la flamme, donc il avait répondu simplement et bêtement à Zamasu en faisant en sorte de ne pas le "renfermer". Ce n'était pas le but de Kaito, il fallait continuer de mettre le jeune vert en confiance... S'il pouvait savoir ce qu'il penser, ce serait mieux. Et peut-être même que Kaito arrivait enfin à lire dans le cœur de Zamasu. M'enfin, il ne fallait pas trop espérer, ce n'est pas comme s'il chercher vraiment à savoir la nature du Kaio vert, il est comme il est, et c'est tout. Du temps qu'il ne cause pas de génocide sur une planète et qu'il ne tue pas de Dieux, Kaito ne pourra rien faire de toute manière. Et voilà que Poiko revient, et semble avoir entendu la conversation. Et Zamasu, comme par hasard, porte la faute sur Kaito tout en essayant de rendre la chose potable avec sa question qui "laisse place au doute."

"Oui, excuse-moi Poiko, j'ai mal compris la question de Zamasu. Mais ne t'en fais pas, je lui ai bien répondu ensuite. Nous sommes des personnes civilisées après-tout !"

Bon, espérons que Poiko soit apaisé maintenant. Il ne voulait pas que son ami soit mal à l'aise, car bon... Cette discussion de force semblait l'avoir un peu étonné. Il devait se sentir comme un policier agissant entre deux personnes en conflit. Mais Kaito ne voyait pas encore en Zamasu un ennemi, juste un Dieu qui a le mal du pays peut-être ? Bon, c'est vrai que l'idée qui doit le plus le répugner est l'origine du guerrier. Mais cette question sur sa force, ce n'était sûrement pas sur le mental. Il pouvait mentir à Poiko, mais Kaito l'avait bien deviné. Peut-être aussi n'en pensait-il pas moins ? Il voulait peut-être vraiment connaître la force mentale du Saiyan ? Mais bon, parler de sa mère, alors que Kaito avait bien précisé que c'était pour la puissance qu'il avait était créé, n'était pas la meilleure stratégie à adopter pour mentir sur ce point. Une fois les doutes de Poiko écartés, Zamasu venait d'être appelé par les maîtres. Il tire une courte révérence aux deux apprentis avant de partir pour rejoindre les maîtres, annonçant son départ. Kaito lui rend quand-même sa révérence avec un sourire.

"Bien-sûr Zamasu, à tout de suite."

Kaito reste quand même curieux sur la raison de l'appel des maîtres. Il regarde Zamasu s'en allait, et le voit commencer à servir le thé. Étrange, Kaito n'avait encore jamais eu à faire ce genre de pratique ? Bon, il le fera peut-être dans le futur, mais en attendant, le Saiyan ne dit pas grand-chose. De toute manière, il était désormais seul avec son confrère Poiko, il allait enfin pouvoir lui parler de ce qu'il pense. Et aussi lui révéler certaines choses ainsi que son point de vue sur le Kaioshin de l'univers 10. Kaito regarde encore un peu la scène du thé, et se retourne vers Poiko avec le sourire. Il réfléchit un petit peu à ce qu'il va dire, et la parole vient naturellement, énonçant ce que penser Kaito. Il prend une voix amicale et un peu sarcastique pour donner une atmosphère sereine et calme à la future discussion qui se fera entre les deux apprentis de l'univers 7.

"Poiko, mon frère, je ne sais pas ce que tu en pense, mais je n'ai pas une totale confiance en Zamasu. Je vais te dire mon point de vue, de sa façon d'être... J'ai l'impression qu'il mène un double jeu. Si tu as vraiment entendu notre conversation, il parler de ma mère qui voulait un enfant fort. Et enfin m'avait demandé si je l'étais vraiment. Aussi, j'ai une faculté... Je peux lire dans les cœurs des gens. Dans le sien, rien... Aucune trace de bonté ou de décadence. Rien, gris, le néant total. Et sa façon d'agir, il est étrange je trouve... Et toi, je l'ai de suite remarqué, tu avais l'air très mal à l'aise à ton retour après avoir été parler avec lui. Que s'est-il passé ? Tu sais très bien que je ne dirais rien, ce que nous disons ici reste entre nous mon ami."

Kaito venait de dire ce qu'il pense au plus profond de lui à Poiko, il avait parler de son inquiétude, mais aussi de sa sincérité sur le fait qu'il penser que Zamasu jouer un double jeu. Ce n'était pas le but de Kaito de faire partir Zamasu, mais disons qu'il laisse place à une certaine tension et un mal-être bien visible... Il fallait le dire, Zamasu avait l'art d'être assez pesant. Dans le moment actuel, il fallait attendre la réponse de Poiko. Il lui fallait aussi du temps pour analyser les réponses et phrases du Saiyan, car Kaito avait quand même parlé assez vite. Maintenant, c'est à Poiko de parler. Kaito lui sourit simplement, pour laisser quand même une bonne ambiance entre les deux apprentis.
Poiko
Poiko
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 23/10/2016
Nombre de messages : 105
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Kaikai - Création - Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kami Retsuzan - Kanashibari no jutsu
Techniques 1/combat : Jibaku

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockMer 4 Jan 2017 - 23:27
Il était visiblement question d'un malentendu, et, bien que j'étais soulagé de l'apprendre, je n'étais pas si étonné de voir où menait une simple conversation entre ces deux personnages qu'étaient mes confrères apprentis. Zamasu affirmait qu'il n'était pas responsable de cet "écart de conduite", que Kaito avait simplement mal interprété sa précédente question que je n'avais pas eu l'occasion d'entendre. Evidemment, je ne pouvais remettre en question sa parole et alors que je m'attendais à une opposition de Kaito quant à cette version de l'histoire, ce dernier tacha simplement de s'excuser auprès de moi suite aux dires de Zamasu. Peut-être Zamasu disait-il vrai, mais Kaito n'était certainement pas à blâmer car je connaissais, du moins en partie, la façons qu'avait Zamasu de s'exprimer. Je ne pensais pas qu'il ait le temps de lui faire monter certaines de ses idées à la tête, néanmoins j'étais gêné d'arriver ainsi afin de recueillir les excuses injustifiés de Kaito.


"Je t'en prie, il n'était pas question d'excuses et encore moi à ma personne mon ami. J'étais simplement étonné d'entendre votre discussion au sujet de votre puissance respective, mais je comprends désormais que je me suis sûrement un peu trop hâté et n'ai pas réfléchie avant de vous couper."


Voila, ainsi personne n'était à blâmé et c'était certainement bien mieux ainsi. Toujours était-il qu'un tel hasard me paraissait un peu trop gros pour ne pas avoir un rapport avec les idées de Zamasu. A mon départ je redoutais que ce dernier profite de la "naïveté" propre aux origines métisses de Kaito, et cette discussion menaçante de devenir une démonstration de force qui n'avait rien à faire en ce lieu semblait confirmer mes craintes. Mais sûrement m'étais-je un peu trop emporté, Zamasu semblait sincère quant à son désir de calmer le jeu entre Kaito et sa personne... L'impression qu'il m'avait faite plus tôt pourrait très bien influencer mon jugement à son sujet, je devais rester lucide et garder mes appréhensions à l'écart.


Un nouvel appel de nos Maîtres parvint à me tirer de ma réflexion, cette fois c'était Zamasu qui était appelé. Les Maîtres cherchaient probablement à savoir comment cette rencontre tournait... J'étais parvenu à garder mes doutes quant aux idées de Zamasu et sûrement était-il préférable que nos impressions paraissent bonnes. Oui, c'était bien mieux ainsi, dans notre intérêt à tous. Saluant donc Zamasu dans son départ, je me retrouvais à mon tour seul avec Kaito. Celui-ci ne tarda pas à m'adresser la parole, et ce au sujet de Zamasu. Evidemment, notre confrère était le sujet parfait de discussion tant il semblait nous paraître étrange dans ses manières de pensés, et son comportement portant à confusion. Kaito me livrait le fait qu'il ne faisait pas tant confiance à Zamasu qu'il le laissait paraître, d'après lui le Kaioh vert jouerais un "double jeu", chose que je ne me suis pas permis de penser à son égard. Mais après tout, rien ne m'étonnait plus, j'écoutais ce que Kaito avait à me dire en silence, analysant le moindre de ses mots. Après m'avoir parlé de ce qu'il ressentait, c'est à dire une sorte d'incompréhension et d'incapacité à sonder le coeur de notre compagnon, ce qui le troublait tout autant que moi quand je ne ressentais pas de mauvaises intentions émanant de son être alors que sa présence me mettait étrangement mal à l'aise. Mon interlocuteur toucha finalement à un point que je n'osais soulever, certainement par peur. En effet, il avait prit conscience du malaise qui s'était emparé de moi après notre discussion quelques temps plus tôt, et se demandait bien la raison de cet état si étrange. J'hésitais une fois encore à répondre, mais finis tout de même par me lancer.


"J'ai moi aussi des doutes à son sujet, mais il ne faut pas oublier, cher ami, que Zamasu provient d'un tout autre univers que le notre et que peut-être son apprentissage est différent de celui que nous avons reçu. De ce fait, il n'est pas de notre devoir de juger ses actes et ses pensés, malgré le fait que tout ceci puisse nous paraître étrange. Lui semble vouloir t'accorder sa confiance, alors qu'il s'était montré extrêmement froid à ton égard. Peut-être était-il choqué d'apprendre ta condition de métisse... Mais il essaie de remanier son idée qu'il s'est faite de toi, du moins il en a l'air, mieux vaut jouer à son jeu quand bien même il en serait question. Enfin, concernant mon état après notre discussion qui, je ne peux le nier, n'était pas tout à fait normal, il s'agissait simplement d'une longue réflexion. Il m'a raconté des choses que j'ignorais, au sujet des mortels qu'il semble ne pas apprécié pour ne rien te cacher, des choses que j'ai eu du mal à assimiler. Je ne souhaites pas te faire part de toutes ces choses qu'il m'a dîtes, mais j'ai pris le temps de réfléchir et ma vision des choses reste la même je peux te l'assurer. Il n'est pas mauvais, mais nous avons vécu des choses différentes et je ne crois pas être prêt à apprendre de lui, et je doutes que tu le sois aussi. La meilleur des choses à faire est de nous concentrer sur nos intérêts communs, peu importe le reste il reste l'un des nôtres."


Je comprenais en effet les questionnements de Kaito et ceux-ci renforçaient mon avis au sujet de Zamasu. J'étais convaincu qu'il n'était pas un être mauvais, et ne méritait pas tant de méfiance de notre part, j'aimerais simplement calmer le jeu et ne plus penser à ses dires. Evidemment il m'était impossible de faire abstraction total des paroles qu'il m'avait adressé, mais cette rencontre devait bien se passer alors il valait bien mieux se concentrer sur les points positifs de celle-ci. Kaito comprendrait certainement où je voulais en venir, et le fait que nos Maîtres semblaient s'intéresser à nos ressentis m'avait convaincu qu'il était essentiel de faire bonne impression.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7608
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 ClockJeu 5 Jan 2017 - 19:45
Bon, la discussion avec Poiko avait l'avantage d'être plutôt calme et posé, ainsi que divertissant. Il y avait pas cette ambiance malsaine et pesante qu'imposer Zamasu par sa présence. Kaito se sentait bien, et il avait pu faire part de ce qu'il ressent à son ami Poiko. Les deux semblaient avoir confiance l'un en l'autre, et c'était une bonne chose. Et pour Zamasu, même si Kaito ne lui donne pas entièrement sa confiance, il est vrai qu'il voudrait pouvoir faire en sorte que les choses s'arrangent. Il n'avait pas l'air si méchant, et en plus... Il pouvait sûrement être quelqu'un de sympa avec qui bien rire. Dommage qu'il voue une haine envers les humains... Bon, dans tous les cas, le sujet de la conversation avait avancé, c'était plutôt une bonne chose. Kaito écoutait ce que son ami Poiko avait à dire, et c'était bien de partager cela. Il avait lui aussi des doutes sur Zamasu, mais Kaito en avait déjà la certitude. Rien que le comportement de Poiko semblait tellement plus détendu quand il n'était pas là.

"Oui, je comprends bien ce que tu veux dire Poiko. Eh oui, j'ai aussi cette impression que Zamasu n'aime pas vraiment les humains... Mais je ne pense pas que son univers lui donne un apprentissage anti-mortel. Puis de toute manière, s'il a des doutes sur des points, il devrait en parler à son maître. Parfois le meilleur moyen d'apprendre et d'être sincère pour avoir des conseils. J'ai espoir de m'entendre bien avec lui un jour ou l'autre. Enfin, je veux dire, mieux que maintenant. Car même s'il fait mine de rien, il reste assez distant. Mais bon, chaque personne est différente, il faut de tout pour faire un monde. Bon, changeons de sujet ! Dis moi, que penses-tu des humains ? Les dieux les ont créent, mais ceci vont toujours dans le sens inverse des choix supérieur. Je pense personnellement que plus tard, il se pourrait que les humains changent complètement de A à Z. Mais dans le fond, les humains ne savent pas ce qui est tabou chez les Dieux, eux agissent sans connaître la menace de leurs actes. Comme Trunks, je doute qu'il soit entendu parler ne serait-ce qu'une fois dans sa vie du tabou des Dieux."

Le Saiyan se poser aussi des questions sur l'humanité. Mais aussi essayer de voir l'avis de Poiko. Ce sont des apprentis, et il est nécessaire pour les deux disciples de l'univers 7 de partager leurs ressentis sur les humains qui arborent leur futur Galaxies. C'est toujours agréable aussi de partager un petit moment de sympathie. En attendant la réponse, Kaito se pose assis sur un petit rocher près d'un lac. C'était juste à côté de leur position, vraiment proche genre à quatre mètres à tout casser. Il laisse également la place à Poiko si jamais celui-ci voulait s'asseoir. La vie, il fallait aussi en profiter, et Kaito ne le savait que trop bien. Bon c'est sûr qu'en étant Kaioshin, le Saiyan pourra moins bouger, et il en a bien conscience. Mais si sa mère l'avait créé, c'était surtout pour éviter des morts nouvelles de Kaioshins si un nouvel ennemi du gabarie de Majin Buu se pointe. L'univers 7 sorts tout juste d'une crise où les Kaioshins se sont fait tué, donc s'il devait perdre de nouveau ses Dieux, ce serait inconcevable.

"Dis-moi Poiko, toi qui es apprenti depuis plusieurs siècles, tu as sûrement dû connaître ma mère, la Kaioshin de l'Ouest... À quoi ressemblait-elle ? Elle était forte ?"

C'était une simple question qui était dans l'esprit de Kaito. Il voulait savoir comment était sa mère pour se faire une idée sur elle. Il ne la connaissait pas, et il était encore bébé lorsqu'il a été "créé" et laisser dans cette cuve. Dire qu'il est né par la science, ceci est juste troublant pour le Saiyan. Mais il devait vivre avec, il voulait quand même pouvoir mener une existence digne. S'il est né pour être un futur Kaioshin, alors il fera ce qu'il faut pour respecter la volonté de sa mère. Mais pour paraître serein, Kaito sourit à Poiko. Il apprécie cette conversation avec son confrère apprenti. Les deux semblent avoir des points communs en plus. Ils avaient une bonne vivacité, et un naturel sympathique et gentil. C'est tout bénef pour eux ! Mais d'autres questions trottent aussi dans la tête du Saiyan, il faut en parler à Poiko, peut-être le sait-il ? Enfin, il faut déjà poser les questions !

"D'ailleurs, tu ne sais pas s'il y a d'autre apprentis Kaioshin pour les deux derniers postes vacants ? Il faut encore un Kaioshin du Nord, et un Dai Kaioshin non ? Donc celui qui deviendra Dai laissera son poste de Kaioshin cardinal vide."

Oui, en effet, Kaito prépare une formation pour devenir Kaioshin de l'Ouest, Poiko pour être Kaioshin du Sud... Il manque encore un Kaioshin du Nord et de l'Est, ainsi qu'un Dai Kaioshin. Puis le doyen ne peut pas être considéré comme un Kaioshin cardinal, étant donné qu'il est extrêmement vieux et vient d'une autre époque où il avait déjà été remplacer ! Enfin bon, peut-être que de nouveaux apprentis feront leurs arrivés dans le futur. En attendant, le Saiyan attendait les réponses de son camarade. C'était pour lui, intéressant à savoir s'il y avait d'autres Shinjins. Ce serait bien de les rencontrer dans le futur, voire même d'aller sur la fameuse planète des Shinjins, Kaishin ! Il pourrait voir le lieu de naissance de sa mère, et rencontrer des personnes nouvelles. Puis voir l'arbre légendaire Kaiju, ce serait tellement extra aussi... Voir ce qui donne naissance aux Dieux, en dehors de Zeno.
[Excuse moi si certaines phrases sont dur à comprendre, je suis très fatigué à cause de la reprise du boulot. J'essaie de ne pas trop le montrer, mais la reprise est dur x) Donc si tu comprends pas certaines choses, tu peux MP, je t'expliquerais mieux.]
Contenu sponsorisé

La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]   La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu] - Page 2 Clock
 
La réunion des prochains Kaioshins. [PV : Poiko et Zamasu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-