-54%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Clé USB 3.0 256 Go
30.51 € 65.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Chaque désert cache une Terre promise. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockMer 5 Oct 2016 - 16:26
Lorsque j'eus fini de parler, Ashetto fonçai droit vers moi. Alors qu'il s'avançait vers moi, je ne réagis à peine, me contentant de le fixer le sourcil levé. Très rapidement, Sinka s'interposa entre nous. En tant que garde du corp, je crus qu'il allait se calmait grâce à cette intervention, mais cela ne se passa pas comme prévu. Au lieu de se calmer, Ashetto empoigna Sinka à la gorge. Comme un réflexe, je me redressai et les fixait. Je voulais intervenir, mais le moindre mouvement de Ashetto pouvait ôter la vie de Sinka. Attendant une ouverture pour atteindre le saiyajin sans risquer de blesser la fille, je restais là immobile. Sinka réussit enfin à calmer Ashetto ou, du moins, à le faire partir. Après une énième menace à mon encontre, le saiyanjin partit.

Après quelques secondes, Sinka reprit la parole et me conseilla à l'avenir de l'ignorer si il m’insupportai. Finalement, elle me demanda mon hypothèse.
"Oui, je vais y venir. Mais désolé de l'avoir ainsi irrité. J'ai rencontré quelques-uns de son espèce. J'avais cru qu'ils apportaient peu d'intérêt à l'intelligence. Si j'avais su qu'ils étaient si colériques, j'aurais choisi d'autres termes... D'un autre côté, c'est vrai que je n'ai jamais pris le temps de vraiment dialoguer avec cette espèce..."

Rassemblant mes esprits, je réfléchissais à ce que j'allais dire. Finalement, je me lançais:
"Si je veux vous parler de mon hypothèse, il faut que je vous parle un peu d'une histoire. Tout a commencé, il y a plusieurs de milliards d'années. A cette époque, un être suprême, Dieu, créa un ange qui devait lui servir à réaliser une tâche. Mais peu à peu, l'ange s'éloigna de son créateur et bascula de l'autre côté: il était devenu un démon. Un autre démon réussit à briser l'âme de l'ange déchu. Sa mémoire fut détruite en grande partie. Seule sa mission, bien que corrompu, persista dans la mémoire des différents fragments: le jugement des mauvais. En vu de les contrôler, le démon envoya les fragments dans des corps mortels. C'est ainsi que naquirent les Ghost Rider, les esprits de la vengeance. A chaque fois qu'un Ghost Rider mourrait, le fragment d'âme était placé dans un autre corps par le démon. Cependant, un des mortels possédant un de ces fragments, se rebella contre le démon et le détruisit. Depuis ce jour, lorsqu'un Ghost Rider mourrait, le fragment d'âme qu'il possédait cherche un endroit pour se réfugier. La plupart du temps, il s'agissait de personne, parfois d'objet. Un jour, un des fragments d'âme réussis à obtenir un contrôle sur le corps qu'il posséda. Il eut alors conscience qu'il avait été privé d'une partie de sa force et de son être. Il se mit alors en quête des autres esprit de la vengeance en vu de se reconstituer. C'est après plusieurs siècles, qu'il a pu presque récupérer l'ensemble de son être. Aujourd'hui, il ne lui reste qu'un morceau. Il s'agit probablement d'un reste de sa partie angélique. Voici mon hypothèse: ce fragment a pénétré dans cette planète et a commencé à produire de la vie grâce à ses facultés divines."

Quand j'eus fini de parler, je me sentis léger. Depuis tout ce temps passé, c'était la première fois que je racontais mon histoire. J'ignorai si elle avait compris que je parlais de moi. Je la laissai méditer sur ce que je venais de dire et j'attendis sa réponse.
Sinka
Sinka
Autres Races
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/09/2016
Nombre de messages : 299
Bon ou mauvais ? : Juste (Neutre)

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockJeu 6 Oct 2016 - 17:45
J'écoutais Johnny avec une grande attention, les yeux figés sur lui. Le récit qu'il raconta fut long et dense. Fort heureusement, j'avais une bonne capacité de compréhension et de mémorisation, et cela me permit de le suivre sans trop de difficultés.

Son histoire remontait à une époque ancestrale ; elle avait un côté mythique et m'évoqua dès le départ ces récits cosmogoniques que certains peuples inventent pour expliquer les phénomènes qu'ils ne comprennent pas. J'affichai donc d'abord une mine sceptique, ayant grande peine à accorder le moindre crédit à ce genre de balivernes. Toutefois, au fur et à mesure du discours de mon interlocuteur, je me sentis prête à lui accorder le bénéfice du doute.

C'était l'histoire d'un ange qui, après s'être révolté contre son démiurge, était devenu un démon. Rien d'original jusqu'ici, vous le concéderez. Un démon éparpilla cet ange déchu en mille morceaux et plaça ces fragments -d'origine tant maudite que céleste- dans le corps de mortels, donnant ainsi naissance à des esprits vengeurs. C'est alors qu'il prononça un nom que je n'avais jamais entendu jusqu'alors : Ghost Rider. C'était celui qu'on donnait à ces fameux esprits, nés des fragments.

Le récit se poursuivit sur une nouvelle histoire de révolte. En effet, l'un de ces porteurs de fragments se serait insurgé contre le démon et se serait donné pour quête de réunir les autres fragments de l'âme de l'ange déchu. C'est à cet instant que je compris que Johnny n'était autre que ce révolté. J'arquai un sourcil, le laissant finir l'histoire. Il ne lui manquait plus qu'un seul fragment, et celui-ci aurait pu être à l'origine de la naissance de l'oasis sur Callirrhoe...

- Votre hypothèse est loin d'être absurde dans la mesure où il apparaît impossible que cette végétation se soit développée si vite grâce à un facteur naturel.

Je plissai les yeux. Ma défiance des débuts s'était grandement tempérée.

- Je suppose que ce dernier fragment est la "chose" que vous avez évoquée auparavant, et que vous désirez retrouver ?

J'avais besoin de réfléchir. Je m'agitai un peu, mon dos se décollant du fauteuil. J'esquissai quelques pas dans le salon, pour aller finalement me lover au creux du sofa. Si Johnny avait vu juste, l'oasis n'avait rien de naturel... Le phénomène n'en était pas moins intéressant et il était impensable pour moi de passer à côté de l'opportunité d'étudier celui-ci de plus près.

- S'il se trouve en effet là-bas, je suppose qu'il faut le chercher à la source de l'eau qui coule au fond du canyon.

J'humectai mes lèvres, observant la pièce autour de moi tout en me questionnant sur la conduite à adopter. Je n'avais aucune envie d'entre en conflit avec mon interlocuteur et cherchais un moyen de concilier nos intérêts sans causer de dommages pour l'un ni pour l'autre. Je tournai le visage vers lui, paisible.

- S'il s'y trouve vraiment, pourrais-je l'examiner avant que vous ne... l'absorbiez ?

J'avais compris les grandes lignes de son histoire, mais n'avais aucune idée des modalités de celle-ci. Évidemment, j'étais curieuse d'en savoir davantage, mais je me refusais à me montrer trop insistante. Ashetto avait été assez désobligeant comme ça.

- Si vous acceptez, alors nous pouvons faire équipe pour descendre dans cette faille et aller voir de quoi il en retourne. Mais avant cela, je pense qu'il serait raisonnable de prendre un peu de repos. Qu'en dites-vous ?

Johnny avait fait montre de fatigue en entrant dans le vaisseau, et je n'en avais rien oublié. Mais surtout, j'étais moi-même épuisée par cette journée qui avait été intense. J'avais besoin d'une douzaine d'heures de sommeil pour être efficace, et j'étais persuadée que mon interlocuteur serait ravi de pouvoir se délasser ainsi que de prendre une douche pour enfin retirer ce sable qui le gênait tant.

Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockJeu 6 Oct 2016 - 20:31
Lorsque j'avais commencé mon histoire, je pus voir la mine septique que me lançait Sinka. Mais, au fur et à mesure que je parlais, elle semblait de plus en plus attentive à ce que je racontais. Finalement, elle trouva même que mon hypothèse n'était pas absurde. Elle comprit également qui j'étais. Elle était loin d'être idiote et ses manières hautaines était, peut-être, bien justifiée.

Sinka me posa une question à laquelle je m'attendais: analyser le fragment. Cela ne me dérangeait pas, mais il y avait un problème:

"Ça ne me dérange pas que vous l'examiniez avant que je le récupère. mais il y a un problème. Si je le touche directement, je risque de l'"absorber" immédiatement. Il faudrait que ce soit quelqu'un d'autre qui le prenne mais, dans ce cas, l'objet possédé par le fragment va rentrer en symbiose avec cette personne. Oh, ne vous inquiétez pas, le fragment restera dans l'objet. C'est juste que, tant que la personne tient l'objet, elle a accès aux pouvoirs du fragment. Si une personne doit la toucher, je préfère que ce soit vous . Ce n'est pas que je n'ai pas confiance en Ashetto, mais... En fait, si. Je préfère donner un morceau de mon âme à un chien enragé plutôt qu'à lui. Plus sérieusement, si vous acceptez de prendre le fragment, au premier contact, vous vous transformerez en ange. Ne vous inquiétez pas: la transformation n'est pas permanente. C'est juste que vous serez marqué en vous. Cela se traduira PEUT-ETRE par quelques pouvoirs particuliers, surement de la régénération, vu le fragment. Cela pourrait apparaître après plusieurs années. Je sais que c'est une décision importante à prendre, je vais donc vous laisser le temps d'y réfléchir."

Sinka me proposa de me reposer. J'allais refuser, mais je me souvins que j'avais fait semblant d'être fatigué. J'acceptai donc et ajoutai:
"Je ne veux pas me montrer présomptueux, mais nous pourrions nous tutoyer, non?"
Sinka
Sinka
Autres Races
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/09/2016
Nombre de messages : 299
Bon ou mauvais ? : Juste (Neutre)

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockVen 7 Oct 2016 - 20:24
J’étirai mes jambes dans le sofa tandis que Johnny énonçait ses conditions pour que je puisse analyser le fameux fragment. Vraisemblablement, il lui suffisait de toucher l’objet renfermant le morceau d’âme pour absorber ce dernier. Il m’expliqua qu’il me laisserait –moi et moi seule- saisir l’objet avant lui pour pouvoir l’étudier, mais que cela aurait des conséquences sur mon organisme à court terme –quelques années, ce n’est rien pour moi-. Cela me donnerait notamment des pouvoirs « angéliques ».  Il avait déjà dit beaucoup et n’apporta donc pas davantage de précision. Je le rassurai tout d’abord, afin de conclure notre accord.

- Vous vous doutez bien que je ne compte pas laisser Ashetto y toucher.

Mes lèvres formèrent un léger sourire. Machinalement, ma main droite remonta jusqu’à ma gorge pour en effleurer la chair.

- Y aurait-il des effets secondaires même si ma peau ne touche pas l’objet portant le fragment, si je porte des gants, par exemple ? demandai-je avec curiosité.

Je fixai mon interlocuteur avec un intérêt renouvelé par ce qu’il m’avait appris à son sujet. Grâce à lui, mon enquête était devenue autrement plus passionnante et j’avais hâte de savoir quelle en serait la conclusion. Ainsi, ce fut avec une certaine vigueur que je me relevai, abandonnant définitivement le sofa qui n’avait guère plus d’argument pour me retenir.

- Je vais vous conduire à votre chambre, suivez-moi.

Ma voix était plus avenante qu’elle ne l’avait jamais été avec lui. Elle témoignait de ma capacité à être, malgré les apparences, une hôte agréable. Je l’entraînai à ma suite dans les dédales du vaisseau, jusqu’à l’aile où se trouvaient les chambres. Je l’installai dans une suite agréable, dotée de tout le nécessaire pour qu’il puisse se mettre à l’aise et se détendre dans les meilleures conditions possibles. Evidemment, elle était pourvue d’une douche, et l’armoire renfermait même des vêtements standards s’il avait envie de se changer –ce dont je doutais, son style était assez particulier pour qu’il ne fût pas prêt à y renoncer si vite-.  

- Retrouvons-nous au salon dans quinze heures, voulez-vous ?

Je l’abandonnai assez rapidement dans sa chambre. Nous avions déjà beaucoup discuté et je voulais m’entretenir avec Ashetto avant d’aller moi-même me reposer. Je filai avec hâte afin de le trouver. Il était retourné à la salle d’entraînement, probablement dans le but de se défouler. Je le regardai faire en silence, me plaçant dans un coin de la pièce. Lorsqu’il était en colère, il devenait comme ces bêtes sauvages qu’il faut apprivoiser avec patience et douceur. Il vint à moi au bout d’une heure.

Nous discutâmes tout autant de temps. Il était désolé, évidemment, et me le fit comprendre de façon détournée. Sa fierté l’empêchait de faire autrement. Je lui fis un rapide bilan de la situation, m’efforçant de l’intégrer au mieux à l’enquête afin qu’il ne se sentît pas exclu. Cela fonctionna puisqu’il accepta de nous accompagner dans cette aventure, me faisant même la promesse de ne pas provoquer Johnny. Il l’ignorerait simplement. J’espérais bien qu’ils allaient s’ignorer réciproquement, cela me simplifierait les choses et m’éviterait d’avoir à nouveau à faire tampon au péril de ma vie.

Après lui avoir donné rendez-vous dans le salon à l’heure convenue, je me sentis assez légère pour rejoindre mes appartements. Je me douchai, nettoyai ma combinaison –ensablée malgré tout- et me précipitai sous les draps blancs, frais et parfumés de mon lit. Je dormis d’un sommeil sans rêve et me réveillai toute fraîche et excitée, cinq minutes avant que le réveil sonne.

Une fois ma combinaison enfilée, je me dépêchai de rejoindre le salon.  J’étais la première arrivée. Il faut dire que j’avais finalement une heure d’avance. J’en profitai pour grignoter et pour boire une infusion traditionnelle de Gakusha. Ce faisant, je guettai l’entrée, me demandant avec une curiosité un peu puérile lequel de mes deux partenaires arriverait le premier.

Je trempais tout juste mes lèvres dans la tasse fumante lorsque la porte coulissante s’ouvrit.
Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockVen 7 Oct 2016 - 23:11
A première vue, mon hypothèse avait l'air de plaire à Sinka. Elle me demanda également si porter des gants empêcherait le fragment de l'affecter. Je lui répondis d'un sourire amusé:
"Si c'était si facile, ça ne serait pas marrant. Même une combinaison spatiale, ou une armure, ne suffirait pas pour empêcher le fragment d'agir."

Finalement, elle me conduisit à une chambre. Cette chambre me parut être très confortable. Je me sentais un peu perdu devant tant de luxe. J'avais déjà vu des endroits plus luxueux, plus beaux que cette pièce, mais je ne me rappelais pas depuis combien de temps, je n'avais pu avoir un luxe pareil. Sinka me donna rendez-vous dans une quinzaine d'heure.

Je pus profiter de ce temps pour prendre une bonne douche et retirer le sable de mes vêtements. Ainsi, nu comme un ver, je m'assis sur le lit réfléchissant à la suite des événements. j'arrivais enfin à la fin de ma quête, j'étais presque complet. Mais, après, que ferai-je de ma vie? Je ne voyais qu'un choix possible: faire ce pourquoi j'étais doué: la vengeance. Une fois que j'aurais quitté cette planète, je devrais trouver un moyen de me rendre sur Terre. Mais était-ce cela que je voulais faire? Parcourir le monde pour punir ceux qui le méritent. Que faire d''autres... Je n'étais bon qu'à ça.

Je réfléchis ainsi pendant plusieurs heures, et au bout d'un certain temps, je décidai de m'endormir: ce n'est pas tous les jours que je pourrais dormir dans un bon lit. M'allongeant je me laissai emporter dans le néant de rêves. Au bout de plusieurs heures, je me réveillais et m'habillai. Ne sachant pas combien de j'avais dormi, je décidai de retourner au salon. Bien que je m'étais un peu perdu, j'arrivai finalement au salon.

En entrant dans la pièce, j'aperçus Sinka qui s'apprêtait à boire une préparation.
"Bien dormi... Nous attendons Ashetto, je suppose."

Je me dirigeai alors vers un des fauteuils et attendis le départ.
Sinka
Sinka
Autres Races
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/09/2016
Nombre de messages : 299
Bon ou mauvais ? : Juste (Neutre)

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockSam 8 Oct 2016 - 22:15
C'était Johnny. Avalant une gorgée de tisane brûlante, je hochai poliment la tête en sa direction pour le saluer. J'écartai la tasse de mon visage pour lui décocher un sourire aimable, avant de me remettre à boire.

- Heureuse de savoir que tu as bien dormi, je m'étais finalement résignée à le tutoyer, comme il me l'avait demandé auparavant.

Je finis mon petit déjeuner en attendant l'arrivée d'Ashetto, qui ne se fit finalement pas trop désirer puisqu'il débarqua dans le salon au bout d'une petite demi heure. Johnny et moi ne discutions guère durant ce laps de temps, tous deux absorbés dans nos rêveries du réveil. Le Saiyajin nous salua en silence et vint se placer dans un coin de la pièce sans aucune remarque. Je lui rendis son salut, me levant au passage. La pause avait fait retomber la tension et l'ambiance me parut plus sereine. J'étais pourtant, moi-même, loin d'être calme. J'avais hâte ; je trépignai d'impatience à la pensée de l'expédition à venir.

- Peux-tu voler, Johnny ? Cela serait plus simple d'y aller par les airs, surtout lorsqu'il s'agira de descendre dans la faille...

Tout en parlant, je me dirigeai vers la sortie de la pièce. Nous marchâmes tous les trois jusqu'à atteindre le sas. Je jetai un regard inquisiteur en direction de la machine de mon invité, qu'il avait garée là à ma demande. Puis, je regroupai rapidement du matériel basique, d'analyse scientifique et de survie. Je chargeai le tout dans le même sac que la fois précédente.

Mon gardien récupéra le sac sans un mot. Je lui décochais un regard suspicieux. Même s'il avait promis de bien se tenir, ce n'était pas son style de rester ainsi muet. Il m'adressa un sourire rassurant qui me fit hausser les épaules : il ne boudait pas. Peut-être voulait-il réellement faire des efforts.

- Et bien, je crois que nous pouvons y aller.

La porte du sas s'ouvrit sur les étendues désertiques de Callirrhoe. Il y faisait toujours jour et nous avions, en principe, largement le temps d'aller explorer l'oasis avant que le crépuscule ne chasse la lumière.

Qu'allions-nous trouver là-bas ? Johnny parviendrait-il à compléter définitivement son âme ? Et alors, que deviendrait-il ? Juste avant de nous élancer dans le désert, je posai les yeux sur lui et m'interrogeai sur ses véritables objectifs. Habituellement, je ne me souciais pas vraiment de savoir si les gens autour de moi cherchaient à répandre le bien ou la terreur, considérant que ce n'était pas mes affaires, mais cet individu me posait question. Je ne parvenais pas à discerner clairement ses intentions et cela attisait ma curiosité.
Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockDim 9 Oct 2016 - 21:45
Lorsque Ashetto entra dans la pièce, je ne pus m'empêcher de lever un sourcil, je m'attendais à une quelconque remarque de sa part, mais rien ne vint. Il s'était donc calmé. Me tournant vers Sinka, je lui lançai un regard de gratitude. En effet, je supposai que Sinka lui avait parlé et avait réussi à le calmer.

Avant de partir, elle demanda si je pouvais voler. Cette question me provoqua un petit rire.
"Désolé, je n'ai jamais appris à voler. Ne t'inquiète pas, tant que j'ai ma moto, j'arriverai à vous suivre."

Une fois arrivés au sas, j'attrapai ma moto pendant que Sinka préparait ses affaires. Attendant l'ouverture du sas, mon cœur battit plus vite. C'était la fin du voyage. J'étais heureux, mais déçu. J'aurais aimé que cette quête dure plus longtemps, mais tout a une fin.

Lorsque le sas s'ouvrit, je sentis un vent chaud me frapper au visage. Le temps était venu d'y aller. Me sentant observer, je me retournai et pus surprendre Sinka en train de me regarder. Je lui adressai un sourire d'assurance.

"Bien. On ne s'arrête qu'une fois arrivé en bas? On est d'accord. Sinka, je suppose que tu préfère y aller en volant, plutôt qu'en roulant..."

Une fois que tout le monde fut prêt. J'insufflait du feu infernal dans ma moto qui reprit sa forme démoniaque. Criant d'un cri inhumain, d'un cri provenant des enfers, je m'élançais à toute allure. Grace au petit boost que je lui avait donné, mon véhicule pouvait aller plusieurs fois à la vitesse du son. Me doutant que nous n'irions pas si vites, je pris une allure plus modérée. J'avançais ainsi, sans trop difficulté, à la même vitesse qu'Ashetto.

Contrairement qu'en début de journée, les grains de sable ne se glissèrent pas dans mes vêtements. Les flammes dégagées par ma moto, suffisaient à les transformés en verre. Au bout de quelques minutes, nous arrivâmes près de la zone de verdure. Me doutant que Sinka n'apprécierait pas si je brûlait cette mini-forêt, j'envoyai un éclair angélique en-dessous de ma moto. Celle-ci décolla alors et je pus ainsi traversé cette verdure sans problème. Maintenant le bond fini, je me dirigeait droit dans le précipice mais, grâce à une série de manœuvre aérienne, je pus placer ma moto vers le bas, les roues pointant vers le côté de la falaise. Au bout de quelques secondes, mes roues touchèrent la paroi et je pus descendre à la vertical en roulant sur la roche. A quelques métrés du sol, je finis ma descende sur une roue et touchai le sol, ma moto bien droite et le sol fissurai autour de moi à cause de l'impact.

Regardant mes deux associés, je dis:
"Nous y voilà."  
Sinka
Sinka
Autres Races
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/09/2016
Nombre de messages : 299
Bon ou mauvais ? : Juste (Neutre)

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockMar 11 Oct 2016 - 21:18

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 G_143_6

Johnny ne pouvait pas voler, mais il suivit en effet à un rythme plus qu’acceptable. Blottie dans les bras d’Ashetto, je contemplai la machine enflammée qui flamboyait à travers le désert, serpent de feu consumant jusqu’au sable qui se soulevait à son passage. Mon gardien me tenait contre lui avec une délicatesse inhabituelle qui me fit penser qu’il cherchait à se faire pardonner.

Nous arrivâmes rapidement à la fissure. Notre descente fut facile, Ashetto glissant doucement dans le vide jusqu’à ce que ses pieds touchassent la terre ferme. Ce fut au prix d’une figure assez spectaculaire que Johnny parvint à faire atterrir son véhicule auprès de nous. Nous y étions.

Le paysage, autour de nous, disparaissait totalement dans une masse de végétation extrêmement dense et variée. Le vert des feuilles était chamarré de fleurs aux pétales multicolores que le soleil, pourtant lointain et filtré par la cime des arbres, diaprait de taches lumineuses. La clarté était assez faible dans cette jungle épaisse, et il y régnait une agréable fraîcheur que la proximité du cours d’eau accentuait. Tout y était humide : les plantes ruisselaient et même l’air paraissait chargé de pluie bien qu’elle ne s’abattît pourtant pas sur nous.

Cette forêt était bruyante, mais pas comme celles que j’avais explorées auparavant. En principe, ce type de milieu était à toute heure animé de cris d’animaux, de chants d’oiseaux, de vrombissements d’insectes divers. Et tout cela concordait généralement avec un mouvement perpétuel, insaisissable mais non moins perceptible. Or, la jungle de l’oasis était étonnamment silencieuse. Certes, le babillement de la rivière était audible et l’on entendait aussi le grondement des chutes d’eau qui se précipitaient le long des flancs du précipice, ainsi que le craquement régulier des feuillages sous le poids de l’humidité ; mais il n’y avait aucun bruit d’animal. La vie n’était ici qu’à son aurore, et j’eus l’étrange sensation de me trouver dans une sorte de paradis initial.

Nous avions atterri non loin du cours d’eau, puisqu’il fallait le remonter pour en trouver la source. Il était impensable de voler, ou même de se déplacer avec une machine. Nous progressâmes lentement, à travers la végétation et en longeant la rivière. Cet endroit avait quelque chose d’apaisant, je crois, puisque nous ne discutâmes guère. Peut-être avions nous simplement hâte d’en finir… Le trajet ne fut pas particulièrement difficile bien que le sol ne fût pas toujours stable car il se composait principalement d'une tourbe moite et poreuse qui s'attachait à nos chaussures et ralentissait notre marche.

La source du cours d’eau se trouvait au sommet d’un petit escarpement rocheux, enfouie dans la végétation. L’onde y jaillissait depuis les ténèbres d’une cavité. Lorsque nous fûmes au plus près de celle-ci, je me penchai afin d’en distinguer l’intérieur, mais il était trop sombre pour que je pusse y voir quoi que ce soit. Fort heureusement, nous avions prévu des torches.

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 891120betelgeuse111

- Sens-tu quelque chose ? demandai-je à Johnny alors que nous nous engouffrions dans la grotte.

Pour ma part, même si j’étais un peu angoissée par l’espace clos et par les ténèbres, je n’éprouvais rien de particulier, si ce n’étaient les palpitations de mon cœur empressé. Mais ce n’était pas un morceau de mon âme qui traînait peut-être dans le coin.

- Penses-tu reconnaître ou ressentir l’objet s’il se trouve à proximité ?

La cavité était inondée, et j’avais de l’eau jusqu’à la taille –cela devait être un peu plus bas pour mes deux compagnons qui étaient plus grands que moi- ce qui rendait la progression difficile. Le tissu de ma combinaison, davantage adapté à la chaleur qu’à l’humidité, collait à ma chair de façon très désagréable. Je baladais ma lampe torche un peu partout, sur les parois suintantes, mais ne voyait rien d’intéressant. Une moue sur le visage, je tournai les yeux vers Johnny afin de voir s’il s’en sortait mieux que moi.
Source des images : Léo, Les Mondes d'Aldébaran, "Bételgeuse", 2000.
Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockMar 11 Oct 2016 - 23:30
Cette forêt pouvait apaiser à peu prés n'importe qui. Mais, évidemment, pas moi. Soupirant, je regardai, durant notre voyage, le paysage. Il y avait quelque chose de déjà vu. Comme si j'étais déjà venu. Nous parlâmes et le voyage passa dans la tranquillité.

Au bout de plusieurs minutes, nous arrivâmes enfin à une caverne d'où l'eau s'écoulait. Escaladant la paroi, nous y rentrâmes. Mes compagnons sortirent des torches pour y voir plus clair. Je ne réagis pas. Sinka me dit quelque chose. Je n'entendis rien. L'eau, qui me chatouiller certaines parties de mon intimidé, cessait de me déranger. Je chauffai, au sens propre comme au figuré. J'étais prés du fragment, mais il était intense. Je ne savais pas encore combien de temps j'allais mettre avant de me transformer. Plus je me contenais, plus l'explosion serait intense.

L'eau autour de moi commençait à bouillir. J’agrippai ma tête de mes deux mains, essayant de me calmer. Tout espoir était vain. Regardant l'eau, je dis:
"Sinka, sors, sors. Sors! Putain, Ashetto fais la sortir. Maintenant!"
Ma phrase qui commençait en murmure s'acheva en un hurlement.

Je me retins de libérer mes flammes quelques secondes. Espérant qu'ils étaient sortis, je me libérai. L'explosion qui survint lors de ma transformation, illumina la caverne et la remplit de feu. Ma chair était consumé, j'étais en squelette de feu.
"Il est là. Je vais quand même vérifier son état"

Ce n'était pas une demande. Je partis seul ou accompagné , je l'ignorai. L'eau qui s'écoulait à quelques secondes prêts, avait disparu. Mais très vite, l'eau revenait, mais s'évaporait à mon contact. Au moins, les murs étaient parsemés de flammes et on y voyait quelque chose. Arrivé au bout de la caverne, je découvris la source de cette nature: un galet qui produisait une couleur inhabituellement lumineuse et colorée. Le cailloux semblait cracher de l'eau.

Je l'avais trouvé, j'avais trouvé ma dernière partie. Je revins sur mes pas dans le but d'annoncer la nouvelle à Sinka.
Sinka
Sinka
Autres Races
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/09/2016
Nombre de messages : 299
Bon ou mauvais ? : Juste (Neutre)

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockVen 14 Oct 2016 - 21:45
Si j’avais été seule, j’aurais certainement fini calcinée ou bouillie. Fort heureusement, Ashetto faisait généralement correctement le travail pour lequel il était payé, c’est-à-dire me protéger. Il déploya assez d’énergie pour m’arracher à la cavité, devenue dangereuse à cause de la réaction involontaire de Johnny, me saisissant dans ses bras sans égard pour me jeter à l’extérieur.

J’eus à peine le temps de sentir la température monter que je me retrouvai donc à rouler sur le sol limoneux de la jungle. Je restai étourdie durant quelques instants, les mains crispées dans la tourbière et la joue droite écrasée contre la surface flasque de la bourbe.

- Sinka ?

Cette fois-ci, mon gardien me prit par les épaules avec beaucoup de délicatesse, m’aidant à me relever d’un mouvement précautionneux. Je me redressai donc, chancelant contre lui. Mes mains heurtèrent son torse et je retrouvai finalement l’équilibre. J’ouvris les paupières pour distinguer son visage, mais ma vision ne parvenait pas à en rendre les traits nets. Malgré cela, j’y lus sans peine une vive inquiétude.

- Je… Je vais bien, murmurai-je pour le rassurer.

Je sortis peu à peu de mon étourdissement, reprenant conscience de mon environnement. Mon corps était douloureux mais il ne s’agissait probablement que de petites écorchures car la souffrance me paraissait tout à fait supportable. Sur ma peau et sur mes vêtements, je sentais l’épaisseur et l’humidité de la boue. Je devais être vraiment sale. Ashetto, d’ailleurs, n’était pas plus propre. Sa face, qui m’apparaissait déjà plus clairement, était barbouillée de terre et l’étoffe rouge qui ornait son armure avait été souillée par la fange.

- Que s’est-il passé ?

Ashetto ne m'adressa aucune réponse verbale, il me tourna vers la grotte. J’ouvris grand les yeux : elle brillait comme un flambeau car de longues gerbes de feu en léchaient les parois, jusqu’à l’entrée. De plus, la source semblait s’être tarie puisqu’il ne s’écoulait plus qu’un mince filet d’eau. Je connaissais, naturellement, l’auteur de ce feu. L’hypothèse de Johnny était donc juste. Je me mis à sourire à cette pensée.

Je m’échappai d’entre les bras du Saiyajin pour m’approcher de la cavité. J’avais encore quelque peine à me mouvoir et je manquai plusieurs fois de trébucher mais j’y parvins tout de même. Le brasier avait dissipé les ténèbres. La fumée qui l’accompagnait vint me piquer les yeux et les poumons, m’incitant à garder mes distances. C’est alors que je le vis. Il n’avait plus forme humaine. Il n’était plus qu’un squelette nimbé de flammes. Était-ce vraiment lui ? En tout cas, il venait vers nous, dirigeant ses pas vers la sortie de la cavité.

- Johnny ? demandai-je d’une petite voix, as-tu trouvé le dernier fragment, alors ?

Après tout, il m’avait fait une promesse. J’espérais qu’il allait la tenir et qu'il n'avait pas cédé à l'impérieux besoin d'absorber aussitôt la partie manquante de son âme.
Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockSam 15 Oct 2016 - 21:14
Emmergeant de la grotte, je pus voir et entendre Sinka qui me demandait des nouvelles sur le fragment. Me penchant vers elle, je tournai légèrement ma tête sur le côté et la détaillai quelques instants; bien que sale, elle semblait indemne. Sans que je m'en rente compte, mon haleine surchauffée commençait à évaporer l'humidité sur son visage. Son expression semblait mêlé d’excitation, de surprise... de peur? Me redressant d'un coup, je me mis à rire de bon coeur. Son forme humaine, cela aurait pu être d'un de ses rires contagieux mais, sous cette forme, cela ressemblait plus au rire d'un fou.

"Tu es bonne pour une sacré douche.".

Reprenant mon sérieux, même si on ne pouvait voir mes émotions avec ce visage sans trait, je pointais le fond de la grotte de la tête et lui dis:
"Il est là-bas. J'empêcherais les flammes de vous brûler, tous les deux "

Me penchant un peu vers Sinka, je lui murmurais à l'oreille:
"Désolé pour ça. Je t'expliquerai une fois dans le vaisseau."

Me redressant, je leur dis de venir. C'est ainsi que nous allâmes au fond de la grotte. J'étais passé en tête de sorte qu'Ashetto puisse sur mes gestes et en même temps protéger Sinka. Bien sûr, si j'avais voulu les tuer, je ne les aurais point prévenu de l'explosion. Le débit de l'eau commençait à revenir mais, étant donné que j'étais devant, elle s'évaporait à mon contact. Au bout de quelques minutes, nous arrivâmes au bout et nous pûmes voir le galet brillant de sa puissante lumière.

Dans cette lumière, je me suis dit qu'il s'agissait de mon pouvoir le plus puissant. Ce n'était un pouvoir de destruction massive, mais de régénération massif, dirait-on. La libération de puissance qui allait suivre allait être très paisibles. Je savais qu'ils allaient apprécier.
Désignant l'objet, je regardai Sinka et lui dis:
"Vas-y... Mais toi, Ashetto, tu ne t'approches pas."
Reportant mon attention sur Sinka, j'attendis sa métamorphose.
Sinka
Sinka
Autres Races
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/09/2016
Nombre de messages : 299
Bon ou mauvais ? : Juste (Neutre)

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockMar 18 Oct 2016 - 9:46
Je me renfrognai un peu, réalisant grâce à sa réplique qu’il s’agissait bien de Johnny. Il se pencha sur moi pour m’examiner et je sentis son souffle brûlant sur ma peau –fort heureusement protégée en partie par un masque de boue-. Il faut bien dire qu’il était assez effrayant sous cette forme ; il l’était d’autant plus lorsqu’il riait car le son qui émergeait de sa gorge squelettique –au sens propre- était si guttural qu’il tenait davantage du grincement que du rire.

- Oh, c’est bon… Moi au moins, j’ai gardé ma peau sur les os.

Il indiqua la grotte. Evidemment, si je voulais examiner le fragment avant qu’il ne l’eût absorbé, il fallait que je m’en emparasse ; et pour cela je devais tôt ou tard m’engager dans cette cavité où l’eau et le feu se rencontraient sans se mêler. J’acquiesçai au murmure de Johnny. Peut-être avait-il, en fait, volontairement enflammé la grotte afin de garder Ashetto à distance. Il avait des raisons de se méfier de lui mais ne pouvait le déclarer clairement au risque d’irriter le Saiyajin et de déclencher un nouveau drame.

Sachant que, de toute façon, l’explication à tout cela viendrait bien assez tôt, je décidai de me concentrer sur le morceau d’âme qui se trouvait au fond de la grotte. Johnny s’y engagea le premier et je me glissai à sa suite, Ashetto fermant la marche afin de veiller sur moi de manière optimale. Il se garda bien de toute remarque mais une certaine tension était perceptible.

La cavité, ainsi illuminée d’une clarté presque pourpre, se présentait sous un tout autre visage que la première fois que j’y étais entrée. La roche sombre des parois, gorgée d’une chaude humidité, luisait fortement ; s’y détachaient de minuscules incrustations blanches qui scintillaient comme des paillettes. L’eau, sans cesse renaissante, s’évaporait sous les pas du squelette enflammé ce qui plongeait la cavité dans une épaisse vapeur grisâtre qui rendait l’atmosphère presque irrespirable.

Le galet brillait si fort que sa lueur était visible de loin, même à travers la brume qui voilait nos pupilles. Nous avançâmes donc vers lui, comme des papillons inexorablement attirés par la flamme d’une lanterne. Lorsque nous fûmes assez proches de celui-ci, Johnny invita Ashetto à garder ses distances.

- Ça va, ça va, râla ce dernier, je reste ici.

Seule dans la dernière ligne droite, je m’avançai jusqu’à parvenir au galet. C’était un objet, en apparence, tout ce qu’il y avait de plus normal. Une pierre ronde et lisse, de couleur ardoise. Seulement, il dégageait une lumière éblouissante. Autour de lui, de l’eau se créait. Je soufflai, m’accroupissant dans l’eau. Je tournai une dernière fois le visage vers l’arrière, adressant une œillade à Johnny qui flamboyait dans la vapeur. Derrière lui, Ashetto était presque invisible.

- J’espère ne pas finir comme toi Johnny, sans vouloir t’offenser, lançai-je avec un humour un peu acide.

J’en revins au galet. Ma main droite se tendit vers lui. Un tremblement parcourut mon échine. Il était trop tard pour reculer, de toute façon. Et puis, c’était ma mission.
Ma paume entra en contact en premier avec la pierre.  Puis, mes doigts se refermèrent sur celle-ci. Je fermai les paupières. Je me demandai si cela allait être douloureux, ou au contraire agréable…
Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockSam 22 Oct 2016 - 21:56
Sinka s'abaissa pour attraper le galet. Je ne pus m'empêcher de penser à l'en empécher, mais je me retins. Ses doigts se refermèrent et une vive lumière se dégagea de Sinka. La lumière, d'une grande pureté, éclaira toute la grotte. Du coin de l'oeil, je pus voir Ashetto se cacher les yeux. Pour moi, cette lumière ne me dérangeait pas spécialement. Me tournant vers Sinka, j'attendis que la lumière s'éteignisse. Pendant cette attende, je sentais toute la puissance angélique en moi résonner. Je sentis des éclairs angéliques apparaître un peu partout.

En effet, ma partie démoniaque était beaucoup plus marqué que mon coté angélique. Il n'empêche que toute cette puissance céleste réveillait en moi ma part de bonté. Au bout de quelques secondes, la lumière se dissipa. Sinka se tenait devant moi. Elle avait fort changé. Oh, bien sur, elle ne me ressemblait pas. Non, elle ressemblait à un ange. Elle était désormais pourvue de deux magnifiques ailes, non pas constituées de plume et de chaires, mais uniquement de lumière. Elle dégageait également une faible lueur. Mais le détail le plus troublant était ses yeux. Son iris avait pris une couleur bleu profond et ses pupilles étaient dorées.

L'influence de mon fragment ayant considérablement baissé, je m'approchai de Sinka et me remit en forme humaine. En principe, la transformation ne procure pas de douleur et, même, elle revitalisait la personne qui la subissait. M'approchant davantage, je remarquai que la saleté accumulée s'était volatilisé. Une fois à une cinquantaine de centimètre, je toussotai et la questionnai:
"Comment ça va? La première fois est toujours un peu... perturbante. Sortons, le décor va certainement redevenir désertique dehors. Au moins, maintenant, tu pourras te déplacer sans notre aide."

J'essayai de prendre ça à la rigolade, mais je craignais que le pouvoir lui monte à  la tête...


(Ps: désolé pour le retard: beaucoup de travail ;()
Sinka
Sinka
Autres Races
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/09/2016
Nombre de messages : 299
Bon ou mauvais ? : Juste (Neutre)

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockDim 23 Oct 2016 - 14:45
(Il n'y a pas de mal, la vie réelle passe en priorité.)

Lorsque ma peau entra en contact avec le galet j’eus l’impression qu’un courant très fort traversait l’intégralité de mon corps, de la racine de mes cheveux jusqu’aux ongles de mes orteils. Je n’avais jamais éprouvé pareille sensation. Au fond, ce ne fut ni douloureux ni agréable, ce fut juste grisant. Cela me plongea dans un état extatique si puissant que je crus que j’allais défaillir et me pâmer. J’étais noyée dans un océan de lumière qui irradiait autour de moi, mais qui transpirait aussi par tous les pores de ma peau, qui imprégnait mon être dans son essence et dont mon âme même semblait s’être gorgée.  

La lumière se dissipa progressivement, se rassemblant derrière moi pour se fixer dans mon dos sous la forme de deux ailes dont je sentais, de façon indescriptible, le poids sur mes omoplates. J’ouvris les yeux. Le pouvoir qui s’était scellé en moi, si bénéfique fut-il, avait quelque chose d’exaltant. Je n’éprouvais plus aucun besoin, plus aucun désir, plus de douleur ni de passion ; juste une sensation de plénitude absolue, une béatitude infinie à laquelle rien ne semblait pouvoir mettre fin.

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 656258tumblrn85e3iw5TG1s1xxu1o1500

Je regardai Johnny venir à moi. Je perçus la légère inquiétude qu’il éprouvait. Probablement craignait-il que je confisquasse la dernière partie de son âme, ayant goûté à la puissance qu’elle procurait. Il avait tort de se tracasser pour ça : j’étais assez raisonnable pour garder à l’esprit que ce pouvoir n’était pas mien. Et si, dans les premiers instants de ma transformation, je m’étais abandonnée au charme de tant de pureté, j’avais rapidement repris le dessus.

- Tout va bien, fis-je.

Même ma voix me parut changée, plus sucrée et plus onctueuse qu’elle ne l’avait jamais été. Je lui adressai un sourire à la fois humble et sécurisant.

- Oui, sortons. Nous avons de quoi faire les prélèvements sur place. Je pense que plus ce sera rapide, mieux ce sera.  

La source s’était effectivement tarie à nos pieds. Il faudrait toutefois un certain temps avant que le désert reprît le dessus. Je glissai un regard vers Ashetto qui m’adressa un sourire crispé. Lui aussi s’inquiétait. Il s’inquiétait pour moi. Je lui fis un clin d’œil complice, espérant que cela l’apaiserait. Il se renfrogna un peu, vraisemblablement attaqué dans sa fierté.

Nous sortîmes donc de la cavité. A l’air libre, je pus déployer mes ailes. Voler était devenu naturel pour moi, je n’eus aucune difficulté à m’arracher au sol. Je luttais pour ne pas céder à l’envie de m’élever davantage et d’aller batifoler quelques temps dans les airs, et contraignis mes pieds à rester fixés au sol. Je m’approchai d’Ashetto pour aller fouiner dans le sac qu’il portait, espérant que le matériel d’analyse n’avait pas été abîmé par les péripéties précédentes.

Fort heureusement, il était intact et je pus donc prélever de mon sang, que je réservai dans deux flacons distincts par sécurité –il était impensable de perdre ces précieuses captations-. J’effectuai aussi quelques analyses sur le galet, que j’avais conservé dans le creux de ma main durant tout ce temps. Je rangeai soigneusement les données à analyser.

Cela fait, je me tournai vers Johnny.

- Bien… La dernière partie de ton âme est à toi, Ghost Rider.

Je tendis ma main droite vers lui, paume sur le dessus. Le galet reposait dedans.
Ghost Rider
Ghost Rider
Demon
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 24/09/2016
Nombre de messages : 43
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 800

Techniques
Techniques illimitées : chaîne mystique, feu infernal, éclair divin
Techniques 3/combat : regard d’expiation, tempête infernal
Techniques 1/combat : soin divin

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 ClockMar 29 Nov 2016 - 15:21
Aussitôt que le galet toucha ma main, je sentis une énorme puissance m'envahir. Mon corps fut parcouru d'un frisson de plaisir. Je sentis un vide à l'intérieure de moi se remplir. Je me sentais complet. J'étais complet. J'avais enfin atteint mon objectif...

Pendant que je profitais de ce moment, mon corps reprit sa forme squelettique. Un détail, cependant, avait changé: mes flammes habituellement rouges commençaient à virer au bleu. Alors, ma flamme se mit à luire de plus en plus. La lumière devenait aveuglante et, après quelques secondes, la lumière cessa d'un coup. J'avais repris mes flammes rouges et mon euphorie avait cessé.

Me retournant vers mes deux compagnons, je leur dis:
"C'est fait."

Tendant mon bras, j'ouvris la main qui contenait le galet. Seule une fine poussière en sortie. Le galet n'était plus.

"Nous devrions rentrer maintenant. Je crois que tu seras plus à ton aise pour étudier tes échantillons."

Nous fîmes alors le chemin inverse. Arrivé à proximité de ma moto, je remontai sur celle-ci. J'entrepris de remonter la falaise. Plus vite nous serons au vaisseau, plus vite je partirai.
Contenu sponsorisé

Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chaque désert cache une Terre promise. [PV]   Chaque désert cache une Terre promise. [PV] - Page 2 Clock
 
Chaque désert cache une Terre promise. [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-