Partagez
 

 [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valh
Valh
Terrien
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockVen 25 Oct 2013 - 20:55
Retrouvant Tytoon à la base de lancement avec Enki et William, Valh avait rapidement sentit que son sauveur tenait beaucoup à l’ange. La jeune terrienne ne savait pas quel passé commun ils partageaient tous les deux mais elle avait vu l’émotion que tout deux avaient pu ressentir en se retrouvant. C’était des retrouvailles bien plus intense sentimentalement que cela pouvait l’être entre Tytoon et Valh. C’était pour ça que Tytoon avait proposé à son amie d’aller à l’intérieur du vaisseau pour rencontrer quelqu’un, pour se retrouvée seule avec William. Valh avait bien compris ça, elle s’était maintenant faite à l’idée que ces retrouvailles avaient beaucoup d’importance et avait décidé d’accepter d’être un peu en retrait. Ce qu’elle allait découvrir dans le vaisseau, elle s’en doutait un peu, il n’y avait pas énormément de personnes que voudrait faire rencontre Tytoon à son amie. Il y avait peu de doute, celui dont elle parlait ne pouvait qu’être la progéniture de l’ange et c’était ce qui était venu à l’esprit de Valh en entrant dans le vaisseau accompagnée de Enki, lui aussi prié de rester en dehors de la conversation privée.

Valh entra dans ce vaisseau qui n’était pas luxueux vu que de l’extérieur, l’intérieur était vraiment magnifique aussi et offrait un espace important pour plusieurs personnes. La jolie terrienne visita un peu les lieux, les mains derrière sont dos, comme si elle n’osait pas trop toucher à ce qui l’entourait et elle arriva au salon. Là, ce qui frappait tout de suite lorsqu’on arrivait c’était ce berceau, si évident dans cette vaste pièce. La terrienne avait vu juste et elle se dirigea calmement vers l’enfant. A la vu du bébé, Valh, comme la plupart des femmes était prise d’attendrissement en le regardant, son visage toujours si peu expressif s’était adoucit, elle en venait presque à sourire plus distinctivement. Elle passa la tête au dessus de lui pour mieux le contempler alors qu‘il dormait, un peu rêveuse. Mais elle resta assez calme, loin de se genre de filles prête à s’extasier complètement avec des gémissements ridicules. Valh était juste admirative, donner naissance à un enfant, c’était exceptionnel. Curieuse, elle ne put s’empêhcer de s’interroger à haute voix sans trop l’élever pour ne pas le réveiller.


"Je me demande comment il s‘appelle…"

Ce petit sourire qu’affichait Valh montrait que malgré ses airs un peu austères qu’elle s’efforçait d’afficher en toute circonstances était une femme comme les autres, avec des sentiments. Puis, elle se dit que Enki, qui l’avait suivis devait se demander de qui il s’agissait alors elle le regarda en gardant son léger sourire et lui expliqua. Le démon ne devait pas savoir qui il était puisqu’il n’avait pas revu Tytoon depuis très longtemps.

"Je crois pouvoir te dire sans me tromper que ce petit bout de choux est l‘enfant de Tytoon… Elle était enceinte la dernière fois que je l‘aie vue et elle attendait cet enfant, je suppose…"

Puis remarquant qu’elle avait utilisé une expression,  "bout de choux" qui ne correspondait pas à l’attitude froide qu’elle montrait d’habitude elle repris un air plus sérieux en effaçant son sourire. Son visage avait un peu rougit alors elle détourna le regard du visage d’Enki, se trouvant un peu bête.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2317
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 2700

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockDim 27 Oct 2013 - 1:56
( message de Tytoon : MAIS ESPECE D'AMIE INDIGNE ! "je suppose que c'est son fils" bah tu m'a quitté j'étais en travail pour accoucher et j'ai un bébé dans son vaisseau BIEN SUR QUE C'EST MON GOSSE :p et en plus, son prénom, Je te l'avais dit par émetteur T_T -mais t'as ptet jamais lu mon message vilaine fille. T'ES PLUS MA COPINE !!)



Enki suivit Valh dans le vaisseau : Tytoon avait l'air d'avoir envie de rester en privée avec Wiliam, c'était possiblement bon signe. Au moins Enki avait tenu sa parole et avait aidé son maître a retrouvé l'ange. Il n'y avait plus qu'à espéré que leur histoire pourrait reprendre où elle en était. En marchant, le patron de café posa une main dans sa poche et en sortit nerveusement un téléphone : il ouvrit le clapet et regarda s'il avait un appel, et s'il était bien joignable. Il l'était, et Rapabienski ne lui avait laissé aucun message à propos des aventures de Nate. Il espéra que l'adage "pas de nouvelles, bonne nouvelle" était vrai, et referma le clapet, inquiet et soupirant.

Tytoon avait un vaisseau plutôt grand : un modèle 4 ou 5 places à vue d'oeil. Le démon sourit en se rappelant de vieux souvenir de Tytoon aux commande de son vaisseau : il savait qu'elle adorait ce genre d'engin et ne fut pas surpris qu'elle ait investit dans un modèle confortable.
Mais qui était donc caché dans l'appareil ? L'aura était très faible et Enki suivait Valh de plus en plus curieux : il commençait à être habitué à suivre la jolie terrienne, et au moins cette fois-ci il ne rougissait pas. Pourtant, après avoir entrevue ses courbes mal dissimulées en vol, il dut s'empêcher, en marchant derrière elle, de baisser le regard pour admirer ses formes... Il tenta de rester concentré sur la déco du vestibule du bâtiment.

Il n'eut pas besoin de faire d'effort plus longtemps : bientôt un berceau apparut devant eux, laissant Enki un peu perplexe. Valh, pas vraiment surprise sembla juste un peu émue... Mais mais...
Un bébé était endormi dans un berceau... dans le vaisseau de Tytoon. .... Enki se sentit d'un coup choqué, ne sachant plus si ce qu'il voyait était possible ou non... Il ouvrait de grand yeux, planté, immobile à quelques pas du berceau derrière Valh : la belle se demanda comment il s'appelait... Enki la dévisagea, en état de choc.

" ... Mais...  un bébé ?! " dit-il la voix tremblante et un peu trop aiguë pour lui. Il n'osa pas imaginer l'identité de l'enfant mais Valh vint confirmer ses soupçons.
"Je crois pouvoir te dire sans me tromper que ce petit bout de choux est l‘enfant de Tytoon… Elle était enceinte la dernière fois que je l‘aie vue et elle attendait cet enfant, je suppose…"
Enki regardait Valh complétement abasourdi, imaginant Tytoon enceinte. Quelle nouvelle ! Il ne l'aurait jamais imaginé... C'était... incroyable !! Le démon qui était sous le coup de la surprise commença a attérir et à s'approcher presque méfiant du berceau, comme si cette nouvelle était trop explosive pour que la vue du bébé de trop près de l'atteigne pas violemment. Quand il fut au près du bambin, son expression de stupeur se détendit pour afficher un sourire heureux et fier, attendri devant ce miracle et complétement chamboulé par la situation.

" Oh j'y crois pas.... "
murmurrat-il. " Tytoon est maman ? haha ! " Sa voix, même chuchotante était  plus perché que d'habitude, à cause de son enthousiasme. Il s'était attendu à tout sauf à ça et il était trop émotif pour rester de marbre et se faire discret.
Il admira le petit garçon endormit. Il était si mignon, un véritable petit ange... Il avait des cheveux bruns comme ceux de sa mère. Ses petites mains fermées étaient si touchantes, Enki était bouleversé. " Si je m'attendais à ça... haha ! C'est incroyable ! " en disant cela il posa à nouveau son regard sur Valh, face à elle de l'autre côté du berceau. Elle avait un air sérieux, malgré son teint rosé. Et regardait ailleurs. Enki regarda une nouvelle fois le petit trésor en dessous de lui, et se redressa pour arrêter sa petite crise d'hystérie. Il ne pouvait s'empêcher de sourire, trop surpris et amusé par cette charmante nouvelle, mais se fit le plus calme possible.
" Eh... n'est-pas une occasion de se réjouir ? " sourit-il, un peu déboussolé mais se voulant rassurant. " Tytoon avait l'air en forme, j'imagine que c'est une mère extraordinaire et comblée. Elle a toujours été maternelle, elle était faite pour ça. Je suis heureux pour elle... " Il passa nerveusement une main dans ses cheveux, avant de porter son regard vers la direction de la porte fermée de la pièce.
" Wiliam va avoir un sacré choc... Lui qui espérait conquérir le coeur de Tytoon, il a un rival inégalable... " dit-il en regardant Anko. " ... D'ailleurs, je me demande qui est l'heureux père. Voilà qui me rend curieux... J'imagine que je l'apprendrais très vite : j'entrevois une crise bientôt, quand Tytoon devra se confier à Wiliam. " Il se pinça les lèvres, mais il ne pouvait se sentir triste, la venu au monde d'un enfant était une chose merveilleuse. Alors pourquoi Valh était à nouveau froide ? même en présence du fils de son amie ? ... Enki commença a le prendre personnellement, et à en être presque déçu.
Il alla un peu à l'écart s'appuyer sur le mur et attrapa de sa main gauche son bras droit, un peu gêné.

" Je suis désolé ... pour ce qui vient de t'arriver : Je sais que je n'y suis pour rien mais je me sens toujours un peu coupable des méfaits des démons. Saches que tous les démons ne sont pas pareil -Wiliam te l'a prouvé-, et moi-même je ne ferai pas de mal à une mouche. " Il passa sa main sur la nuque. C'était un peu déstabilisant de savoir que la personne en face nous évite sans raison. Il mit ses mains dans ses poches et attrapa le téléphone pour s'occuper les mains. Sans le sortir de son pantalon il le fit tourner avec son index sous le tissus. " Tu as l'air d'avoir vécu des choses difficiles dernièrement... J'en suis navré. L'attaque de Light n'a pas du arranger les choses. "

Anko commença à remuer dans son berceau, et Enki s'immobilisa pour ne plus faire de bruit. Il espéra que l'enfant n'allait pas se réveiller et pleurer, Tytoon n'avait pas besoin que Wiliam entende des pleurs avant qu'elle n'ait eu le temps de lui apprendre avec des pincettes : heureusement le vaisseau était fait pour résister aux voyages spaciaux et était suffisamment épais pour ne rien laisser filtrer. D'ailleurs Tytoon et Wiliam étaient pas non plus percevables d'ici, et il n'y avait pas de fenêtres pour les voir non plus.
Valh
Valh
Terrien
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockVen 1 Nov 2013 - 18:30
(Désolée Surprised )

La joie de retrouver son amie Tytoon était de courte durée pour la jolie Valh qui devait se mettre en retrait au profit des retrouvailles de l’ange avec le ténébreux William. Voilà un point qui pouvait contrarier celle qui avait appris à maîtriser la glace. En attendant que quelque chose se passe la jeune fille aux yeux bleus était entrée dans le vaisseau de Tytoon avec l’autre démon, celui qui se nommait Enki. Pour elle c’était un parfait inconnu, qui même s’il avait un petit côté charmeur voir sympathique n’arrivait pas à inspiré confiance à une Valh décidément toujours aussi distante avec les gens qu’elle ne connaissait pas. La rencontre avec Light à Satan-City n’avait pas été pour arranger les choses, cette ordure était lui aussi un démon et comme Enki il avait tout l’air d’être quelqu’un de très gentil à première vue. Était-ce si inconcevable que la jolie terrienne ne soit pas très sereine à ce moment là ?

Peut-être que le fait d’aller voir dans le vaisseau le jeune Anko y changerai quelque chose et l’adoucirait ? Cet enfant était magnifique, Valh était très heureuse pour son amie, même si le père était quelqu’un que la terrienne n’appréciait pas. D’ailleurs en parlant de ça elle se dit que ce bébé auras sans doute une force incroyable à l’avenir, possédant les gênes de deux guerriers chevronnés qui lui apprendrons aussi beaucoup sur l’art du combat. En vérité cette idée pouvait être assez terrifiante, qui pourrais imaginer en le voyant que cet enfant serait sans doute la relève du roi de Kanasa avec la puissance qui va avec ? Pas Enki, en tout cas, qui se demandait même à voix haute qui était le père. Valh pensait que ce n’était pas à elle de révéler cette information, Tytoon le ferait sûrement en temps voulu si ce Enki était bien un proche de l’ange. La jolie terrienne ne commenta pas à ce sujet mais préféra réagir à l’enthousiasme du charmant démon.


"Oui… Je suis vraiment contente pour Tytoon, cet enfant a bien plus d‘importance que n‘importe quel cadeau. Elle mérite bien de vivre ce genre de joie, ont peux se réjouir pour elle, oui."

Dit-elle en affichant un léger sourire, elle resta un petit moment à fixer l’enfant de son amie puis elle écouta Enki parler. Cet homme avait l’air gentil, sincère, il s’inquiéta même de l’état de Valh, disant qu’elle avait dû connaître des choses difficile. C’était vrai, elle qui avait été prisonnière de l’emprise de Darth Jakar sur elle, la jeune femme était toujours un peu mal à l’aise quant à ce sujet encore sensible pour elle. L’attaque de Light n’était pas non plus une expérience qu’elle souhaitait garder en mémoire, tout ceci était assez douloureux pour celle qui n’avait jamais compter que sur elle par le passé. Elle n’avait pas vraiment envie de s’étaler sur ces choses là mais elle répondit tout de même au démon qui se disait être quelqu’un qui "ne ferai pas de mal à une mouche".

"Merci… Non, je n‘ai pas de préjugés sur les démons. Excuses-moi si je te donnes cette impression, je n‘ai rien contre toi, ni contre William. Je ne suis simplement pas très à l‘aise avec les autres, c‘est tout. Désolée."

La voix de Valh était plutôt monocorde mais elle était sincère, elle ne serait pas étonnée que Enki ne l’apprécie pas pour ces airs froid qu’elle se donnait toujours. De toute façon elle arrivait difficilement à avoir d’autres expressions, c’était dans sa nature, à elle qui avait toujours vécue que pour elle. Valh se fichait pas mal de se qu’on pensait d’elle, d’ailleurs des fois elle l’ignorait totalement comme le fait d’avoir mit du temps à comprendre que les hommes la regardait surtout à cause de son physique avantageux. Le bon côté des choses, c’était que Valh était quelqu’un de "vraie" malgré cette carapace qu’elle avait créer autour d’elle, et ne savait pas faire semblant, ne pouvait pas se faire passer pour quelqu’un d’autres. Elle était elle-même.
Soudain, alors qu’elle s’était un peu perdue dans ses pensées en admira ce beau bébé, elle repensa aux messages que lui avait envoyés Tytoon, et là elle eût une révélation ! Le nom du petit garçon présent dans ce berceau avait été communiqué par l’ange à son amie via le transmetteur. Valh s’empressa de vérifier en retrouvant le message et le lisant, puis elle regarda Enki et lui annonça:


"Anko ! C‘est comme ça que l‘a appelé Tytoon. Anko. Je suis un peu tête en l‘air, elle me l‘avait dit par message !"

Elle grimaça un peu avec un sourire gêné, se grattant la tête en se disant qu’elle était un peu bête d’avoir manqué cette information. Peut-être que toute ces émotions l’avait fait zappé ce détail.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2317
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 2700

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockMar 5 Nov 2013 - 22:48
( Ohlala, mais elle est in-draguable la Valh... J'aurai plus de chance avec mon bac à glaçon !)


Enki écouta Valh et ne put s'empêcher de boire ses paroles : en voilà une drôle de jeune femme... Si froide, si calme, si distante ... Il était déstabilisant de constater en même temps que l'on pouvait lire dans ses yeux une flamme et une passion rare, et Enki face à elle ne pouvait se contenter de cette réponse : "pas très à l'aise avec les autres"... Pourtant, Tytoon avait bien l'air de la prendre dans ses bras sans difficulté, et il était impensable qu'une si douce personne puisse vivre aussi seule qu'elle semblait le sous-entendre. Valh avait l'air d'une personne gentille, -n'était-elle pas ami avec une ange ?- et les gens généreux ne trouvaient-ils pas des alliés sans mal ? Pourquoi tant de solitude dans son attitude ?
Par ailleurs le démon se rappela avoir entendu la terrienne confier à l'ange qu'un certain homme ne lui avait plus donné de nouvelles... Valh devait être déçu que Tytoon l'ait si vite expédié pour Wiliam elle aussi.

Enki étira ses lèvres sur le côté, un brin gêné et peiné face à cette jeune silhouette si triste, mais il releva les yeux quand il l'entendit prononcer le nom du bébé. Un sourire irrésistible se glissa sur ses lèvres amusées :
" Anko ? Oh mais ça ressemble à Enki ça ! " Le démon comme revigoré après cette parenthèse calme retourna au dessus du berceau : Anko ne dormait plus. Il était sage et regardait intrigué qui étaient les deux visages qui s'étaient présenté à lui. " Alors bonhomme, tu en as un beau prénom ! Il ressemble un peu au miens ! Je suis sûr que c'est un hommage à ton oncl... " Enki déclarait encore une fois qu'il avait un lien fraternel avec Tytoon, bien que cette déclaration était fausse. Ce petit jeu de rôle entre elle et lui lui avait trop plu pour qu'il ne l'abandonne. Il avait cependant suspendu ses paroles en réalisant que ce titre lui donnait un lien de famille avec le petit qui en demeurait alors son neveu... quant à lui, il endossait un rôle qui le fit rire chaleureusement : " Ahah ! Tonton Enki ! Voilà que mon titre est enfin justifié ! " Il se tourna vers Valh, trop ravi de cette coïncidence pour ne pas la partager : " Chez tonton Enki, c'est le nom d'un café que j'ai ouvert sur la planète Dösatz ! Tytoon n'y a jamais mis les pieds, mais c'est marrant de me sentir enfin dans le rôle ! C'est involontaire. " sourit-il, se rappelant que le "tonton" était une idée de nom pour symboliser que l'établissement était ouvert à tous et se voulait foyer chaleureux pour tous les voyageurs paumés en quête d'un moment de paix, d'une terre d'asile, autour d'un verre.
Toujours souriant il admira l'enfant, pensif.
Valh avait l'air d'avoir besoin d'être rassurée par une famille elle aussi. Enki qui avait dans un premier temps décidé de jeter l'éponge et d'attendre que Tytoon revienne, pas très à l'aise lui non plus avec les personnes trop sérieuses, se dit qu'il était de son devoir de tenter de dérider la "jolie frimousse". Avec un air de gamin, tout enjoué, il regarda Anko qui le fixait en retour. Le petit qui commençait à s'impatienter de voir des personnes près de lui sans qu'on vienne le dorloter commença à se tortiller, sur le point de ronchonner, et le démon ne perdit pas de temps pour le saisir entre ses mains pour le sortir du berceau.
L'enfant avait déjà plusieurs mois, peut-être même un an vu sa taille. Enki voyant une queue de sayen sortir de la couverture et atterrir devant son nez ouvrit de grands yeux surpris.

" Tiens tiens... " Fit l'ami de Wiliam un brin perplexe, mais toujours joyeux. " Ton père serait sayen que ça m'étonnerait pas" ironisa Enki n'ayant pour le coup aucune idée de l'identité du père de l'enfant, et manifestement pas si curieux que ça. Une chose en son temps. L'enfant dans les bras, Enki se tourna vers Valh. Souriant à pleine dent, il le présenta à la belle. " Anko, je te présente Valh ! La pauvre est une grande timide mais je suis sûre que si elle résiste à mon charme, elle ne résistera pas au tiens ! " déclara Enki amical, plaisantant. Il s'adressa ensuite à Valh directement. " Je n'aime pas te voir trop sérieuse, alors si tu n'arrives pas à me sourire, j'espère au moins te voir sourire à ce petit ange ! " Sans lui demander son avis, Enki tendit à Valh le petit fardeau, ne lui laissant pas d'autre choix que l'attraper.  Il savait qu'il pourrait possiblement ennuyer la belle encore d'avantage en agissant ainsi, mais si la belle était morose au point de ne même pas rentrer dans le jeu de porter l'enfant de son amie, il laisserait tomber sans regret cette tentative de faire sourire cette rabat-joie. Pour le reste, il espérait que brusquer un peu la jeune femme serait le seul moyen de briser cette glace très épaisse qu'elle laissait autour d'elle en véritable armure. Peut-être que Valh craignait la compagnie masculine, mais Anko n'avait rien d'un prédateur ! Enki quant à lui n'avait aucune mauvaise intention si ce n'est celle de ne pas passer les minutes qui viendraient en compagnie d'une poupée sans sourire qui pourrait s'avérer être très ennuyeuse.
Valh
Valh
Terrien
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockLun 11 Nov 2013 - 23:04
(T’es pas gentil dans ton poste, "poupée ennuyeuse" j’aurai eût droit à tout XD Je me vengerai è.é)

Sans vraiment savoir si elle allait avoir la chance de passer quelques instants avec son amie, Valh avait acceptée de la laissée seule avec William. Quant à elle, elle se retrouvait dans le vaisseau de l’ange en compagnie d’Enki, et tout d’eux découvrirent l’enfant de Tytoon. La jeune terrienne y avait quelques fois pensé depuis qu’elle avait quittée sont amie et s’était demandée si elle aurait la chance de connaître ce bébé, son nom, son sexe. C’était toujours ce que l’on voulait savoir en premier lorsqu’on apprenait la naissance d’un autre petit être dans ce monde, et même si Valh était un peu froide elle avait tout de même cette curiosité envers les bébés. Elle arrivait à être attendrit par ces choses là, ce qui ne ressemblait pas forcément an tempérament indifférent qu’elle se donnait.

Lorsqu’elle annonça le prénom de l’enfant, après s’être rappelée que sont amie le lui avait indiqué précédemment dans un message, Valh fut amusée de la réaction d’Enki. Le Don Juan s’étonna de la ressemblance de sont propre prénom avec celui du bébé, il était marrant de le voir sourire comme ça, avec un visage tellement doux que l’ont avait dû mal à croire qu’Enki était un démon, Valh se posa d’ailleurs la question. En l’observant, les bras croisés, elle cachait un petit sourire, il avait l’air de bien aimer les enfants et semblait vraiment sincère. Lui, il avait l’air de vraiment profiter de la vie, de chaque instant, sa joie était presque communicative à la froide terrienne. Cette pensée l’attrista un peu, se disant qu’elle de son côté ne faisait que s’apitoyer sur son sort, repousser les gens sans chercher plus à les connaître, comme si c’était le bonheur qu’elle refusait, finalement. Son air un peu indifférent cacha son air triste lorsqu’il se retourna pour lui expliquer pourquoi ont l’appelait "tonton Enki". C’était quelque chose qu’elle avait un peu deviné au vu de la manière qu’il avait prise d’honorer la mort du barman dans le bar qu’avait saccager Light. Plus elle l’écoutait, plus elle l’observait et Valhesenda avait l’impression qu’Enki était vraiment quelqu’un de bien. En fait il ressemblait un peu à Tytoon pour sa gentillesse et son air amical. Il mentionna aussi Dösatz, une planète que Valh connaissait malheureusement bien puisque c’était en arrivant sur celle-ci qu’elle avait commis l’irréparable en privant Darth Jakar du reste de sa vie. Un mauvais souvenir mais cela n’empêcha pas la jolie terrienne de s’imaginer Enki derrière un comptoir dans une ambiance festive, vu comme il paraissait à ses yeux aujourd’hui ce n’était pas difficile à imaginer. Malgré que le démon paraissait de plus en plus sympathique à Valh, elle ne pouvait pas s’empêcher de rester distante, un mauvais réflexe qui la contrariait un peu. Elle ne commenta pas, écoutant simplement Enki en l’observant avec un visage un peu plus adoucis.


Anko s’était réveillé, peut-être alerté par la présence d’individus qu’il ne connaissait pas et commençait à bouger. Valh ne savait pas s’y prendre avec les enfants, mais heureusement Enki décida de s’en charger en le sortant du berceau. C’est là que la queue de singe, comme tous sayens en avait, apparu aux yeux d’Enki. Valh se sentit tout à coup gênée, le démon avait compris que le père était un sayen mais Valh avait peur de devoir donner des explications à Enki, alors qu’elle préférait que ce soit Tytoon qui révèle le nom du père si c'était nécessaire. Dans le doute elle resta muette, encore et toujours mais par chance le beau brun ne demanda rien à Valh à ce sujet. Elle fut un peu soulagée, mais pas pour longtemps car Enki s’amusa avec Anko en faisant les présentations avec Valh. La jeune femme était un peu mal à l’aise d’être présentée ainsi à un enfant et ne savait pas trop comment réagir. Puis, le démon reprocha à la terrienne de ne pas trop sourire. Un peu pour répondre à sa requête, alors qu’il avait le bébé dans les bras, elle se dit qu’il serait peut-être judicieux de faire un petit sourire et c’est ce qu’elle fit même si cela n’avait pas l’air très naturel. Ce qui se passa ensuite elle ne le vit pas trop venir, la terrienne commença à bafouiller en voyant Enki lui tendre le bébé.

"Ah !? Euh… Que… ? Non, euh… Je… Je suis pas sûre que ce soit… Je ne suis pas très douée avec…"

Elle n’eut pas vraiment le temps de décliner la proposition qu’elle devait prendre Anko dans ses bras au risque de le lâcher. C’était dans une position peu orthodoxe et encore moins confortable pour l’enfant que Valh avait pris dans ses bras le fils de Tytoon. Le visage de la belle était devenue tout rouge, elle paniquait en étant bien consciente qu’elle le prenait mal mais en même temps elle ne savait pas trop comment faire. Les bras de la jeune femme se déplacèrent lentement et approximativement pour trouver une bonne position pour le bébé, qui était assez remuant et s’amusait même à tirer quelques mèches de cheveux de la terrienne qui pendaient au dessus de lui. La jeune femme chercha alors à s’asseoir et heureusement il y avait une sorte de fauteuil pas loin, elle y pris place en posant Anko sur ses genoux, il était assis sur ceux-ci et elle le retenait en le tenant sous les bras avec ses mains. Elle ne se sentait pas plus à l’aise mais Anko devait sûrement l’être, lui. Elle afficha un sourire gênée à Enki, se sentant un peu bête mais elle contrôlait désormais la situation.

"Je… Je n‘ai pas trop l‘habitude… Je n‘avais jamais fait ça avant…"

Se justifia-t-elle en craignant le regard d’Enki, qui devait certainement trouver la situation cocasse. La jeune femme était assez tendue, faisant très attention à ce que l’enfant ne s’échappe pas, car sinon ce serait terrible et elle ne voulait pas faire une telle erreur.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2317
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 2700

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockMer 13 Nov 2013 - 1:48
( j'avais fait le brouillon de ma rep sur mon carnet au taff pendant des chargement d'ordi... et j'ai oublie mon carnet sur mon bureau Very Happy)


Enki ne put qu'afficher un regard attendri en voyant Valh se sentant si maladroite avec l'enfant : Après tout, elle n'avait pas à avoir peur, elle se débrouillait bien, et Anko avait l'air plutôt ravi d'être porté par la jolie brune. Les grands yeux curieux du bambin regardait ses deux nouvelles têtes et le décor autour de lui : c'était fou à quel point il était éveillé et relax. C'était tant mieux car Enki avait put ainsi mettre son plan à exécution sans regret, constatant qu'il avait bien fait de forcer un peu la main à Valh qui maintenant s'occupait du fils de Tytoon avec brio.

" Ne t'inquiète pas, lui il a l'habitude. Et il a pas du tout l'air mal à l'aise !" Sourit Enki fier de son oeuvre. Il regarda une dernière fois Valh avant de détourner le regard ne voulant pas la gêner.
En fait, à la voir un peu maladroite et bafouiller il la trouva très séduisante d'un coup. Certes il n'avait dès le premier regard pas pu passer à côté de la beauté de la jeune femme, mais il ne lui avait pas forcément trouvé le charme qu'il venait de déceler en elle... Sans doute parce qu'elle avait elle-même mit de la distance entre eux, camouflant sa personnalité.
Du coup, Enki, alléché par cette petite conquête devint plus curieux : pas qu'il veuille conquérir la belle, mais simplement il avait envie de gagner d'autres petits instant comme celui-ci pour mieux la cerner... Il y avait quelque-chose de fascinant chez elle, qui donnait au démon la sensation d'être face à une énigme à résoudre.

Mais chaque chose en son temps... Pour l'heure le "tonton" était trop attendri par les petites onomatopées d'Anko qui gazouillait sur les genoux de la terrienne. Il ne pouvait quitter son sourire tout conquis par le petit sayen qui était miraculeusement né de sa vieille amie.

Le temps passait... Il était debout à côté du berceau, pensant, toujours souriant, à ce que lui-même avait accompli. Le bar était sa fierté, et il savait que c'était uen grande chose qu'il avait accompli. Il avait aussi en quelques années refait sa vie, lui qui avait déserté le monde des démons et repartait avec rien... ni personne. Il avait rencontré des gens formidables et avait su s'en faire des alliés. Enki était ravi de sa vie actuel. Il ne pouvait pas espérer mieux...
Il ne pouvait pas avoir mieux.
Oscillant entre un sourire joyeux et heureux et un pincement au coeur il enleva sa main qui était posé sur le berceau pour faire quelques pas vers la fenêtre du mur d'en face.

En chemin, il sortit son téléphone de sa poche et ouvra et referma rapidement le clapet, constatant qu'il n'avait toujours pas de message. Le téléphone retourné dans sa poche, il alla s'appuyer sur un hublot du vaisseau... cherchant à voir Wiliam et Tytoon.
Sauf qu'il ne les vit pas. Ils n'étaient plus là. Enki, pas nerveux, utilisa son don pour tenter de sentir s'il était un peu plus loin : il constata qu'il n'était plus du tout dans la base, ni même dans les environs. Les deux auras étaient en sortie sur la planète les laissant tous deux.

" Oh les petits filous... Ils nous ont laissé faire du babysitting pour aller se bécoter plus loin ! Les jeunes, je vous jure !" fit Enki n'ayant pas beaucoup besoin de jouer la comédie, un peu surprit de savoir que Tytoon les avait laissé seuls avec Anko. Il se tourna vers Valh dans un demi-tour, et expliqua : " Ils ont quitté la base... bravo ! Anko ta mère nous a tous abandonnés !" fit-il exagérément choqué. Il en riait au fond, cela ne le dérangeait pas, mais c'était amusant de se dire que l'ange n'avait même pas prévenu, confiante dans ses deux nounous. Enki supposa aussi qu'elle n'avait pas envie de faire savoir encore à Wiliam qu'elle était mère et c'était compréhensible.

Chaque chose en son temps.

" Bon, puisqu'on est enfermé là à faire du babysitting, je vais pas me gêner ! " Le démon commença à déambuler dans la pièce en regardant avec une drôle de tête partout, manifestement à la recherche de l'inspiration. " Ah ! " Dans un renfoncement de la pièce se trouvait un petit coin cuisine avec un frigo. Enki ouvrit la porte avec un grand sourire ... qu'il effaça dès que la lumière du frigidaire l'éclaira. " Rooooh Tytoon... voyons.... " Il se releva pour ne plus être accroupit et voir Anko sur les genoux de Valh comme pour lui parler. " Mon pauvre vieux, ta mère n'a pas l'air d'être un fin cordon bleu... y'a que des petits pots tout prêts et des plats à réchauffer ! " Fit Enki un brin déçu. Lui qui espérait quelques produits frais et inédits pour faire des rafraichissements... Il improvisa tout de même avec une bouteille de lait et les quelques fruits de la corbeille pour faire des milkshakes. Il saisit un biberon et en prépara un spécialement pour son neveu, avant de revenir aux côté de Valh et Anko.

" Tiens, un bib mon pote ! Et n'en renverse pas sur Valh hein. " dit-il en tendant un biberon à Anko qui maladroitement le saisit pour le tenir à deux mains. Valh devrait sans doute l'aider un peu mais le jeune fils de Tytoon semblait presque prêt à boire tout seul à la tétine. Enki posa un grand verre sur une tablette à côté de Valh et garda un verre en main pour lui, s'asseyant sur un tapis de jeu pour enfant quelques mètres devant le fauteuil de Valh. Il sourit à la terrienne : " Milkshake bricolé Poire Banane... Avec deux trois autres trucs pour aider la magie à prendre " dit-il aimablement en parlant des quelques gouttes de sirops et pincées de sucre et vanille en poudre qu’il avait chipé ça et là. Il était maintenant en tailleur par terre, comme un gamin, regardant ces deux compagnons. Il hésita à proposer à Valh de lui rendre si elle en avait marre mais au dernier moment il se retint, se disant qu'il préférait qu'elle demande elle-même et qu'elle ne se débarrasse pas aussi facilement du garçon. Et puis Enki était au sol au milieu des jouets, elle n'aurait qu'à se baisser pour déposer Anko si vraiment elle voulait récupérer ses genoux.

Enki qui avait le même regard de gamin que Anko but une gorgé et pas trop déçu par son mélange, il prit la parole à nouveau. Quitte à être coincé ici, autant faire connaissance. " Dis-moi, si c'est pas indiscret... depuis quand connais-tu Tytoon ? Comment se fait-ce qu'en l'appelant elle c'est toi qui décroche ? " sourit-il amusé pour enclencher une discussion.
Valh
Valh
Terrien
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockDim 17 Nov 2013 - 17:25
Restant en retrait pour laisser William et Tytoon seuls, Valh se retrouvait avec un homme qu’elle connaissait à peine. Le genre de situation parfaite pour la mettre mal à l’aise, même si la passivité de la jeune femme pouvait également avoir le même effet sur son entourage. Malgré cela elle n’avait pas l’air très dérangée, discrète en fait plutôt que de vouloir se mettre en avant alors qu’il y avait peu de protagonistes dans le vaisseau. Cette solution était assez efficace lorsqu’on espère ne pas se retrouver dans des situations inconfortables. Malheureusement pour la jolie terrienne, Enki semblait en avoir décidé autrement.

En effet, le charmant démon s’était amusé à confié le bébé à Valh, sans qu’elle ne sache pourquoi, mais pour l’heure elle n’avait pas encore pensé à ça. La fille aux longs cheveux bruns était bien trop occupée à faire attention à ce que le petit Anko soit en sécurité dans ses bras, ou plutôt sur ses genoux. Etrangement il était bien calme, bien qu’un peu éveillé, pour elle qui avait peur d’être confronter à un bébé en larmes c’était plutôt une bonne nouvelle. En espérant que la situation ne change pas dans le mauvais sens. Valh se savait peu douée avec les enfants et elle n’aurait pas été étonnée que ce soit plus compliqué que ça alors elle se disait qu’elle avait de la chance, que ça pouvait être pire. Bien sûr, cette situation ne lui plaisait pas et Enki la regardait en souriant, elle se demandait bien à quoi il pouvait penser, alors qu’elle était encore un peu en stresse. Il essaya de la rassurer mais la jeune femme aux yeux bleus n’était pas convaincue.

Un peu après cela, Enki fit remarqué à Valh que Tytoon et William avaient quittés la base de lancement de la planète Terre. Oui, en se concentrant un peu la jeune femme pouvait également constater qu’ils étaient bien plus loin de la position qu’ils avaient tout à l’heure. Avec le fait de se retrouver dans une situation délicate avec Anko, Valh n’avait pas remarqué qu’ils s’étaient éloignés même si inconsciemment elle avait dû le savoir. Voilà pourquoi elle ne fut pas tellement surprise lorsque Enki confirma qu’ils n’étaient plus dans la base de lancement. Alors que la jolie terrienne faisait toujours autant attention à l’enfant de son amie sur ses genoux elle s’interrogea un peu sur cette situation. Est-ce que c’était prémédité que l’ange confie sont enfant à Valh et Enki pendant qu’elle discutait avec l’autre démon ? Sûrement, l’ange avait dû sentir qu’elle allait devoir se séparer quelques instants de sa progéniture pour éclaircir quelques points avec William. Mais Valh se dit aussi que ce n’était peut-être pas une bonne idée de lui laisser Anko, à elle qui n’avait aucune expérience dans ce domaine là. Elle se sentit un peu contrarier, se demandant aussi combien de temps allait durer son rôle de baby-sitter car elle risquait de trouver le temps long dans cette situation qui la mettait toujours mal à l’aise. Elle répondit alors une simple phrase au Don Juan.


"En effet, nous allons devoir restés là pour attendre sont retour j‘imagine…"

Elle avait dit ça en soupirant un peu, faire la garderie ce n’était pas sont truc, elle se demandait même si un jour elle pouvait être mère. En regardant Anko elle essayait de s’imaginer cela mais n’y parvenait pas, elle se voyait toujours comme cette fille seule se laissant guider par le destin, un peu comme une feuille d’automne se laissant emporter par le vent. C’était ce qui avait fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Sachant que Tytoon et Wiliam les avaient abandonnés, Enki décida de prendre les choses en mains, en ne se gênant pas pour fouiller dans le vaisseau pour trouver quelque chose à boire pour tous le monde. Valh le regarda sans commenter, le démon ramena un biberon pour Anko que la terrienne saisit aussi pour qu’il puisse boire tranquillement sans faire tomber de lait. La jeune femme trouva amusant les quelques réflexions d’Enki, ce dernier avait toujours des petites phrases plus ou moins drôles et avait une façon de parler bien à lui. Valhesenda gardait un léger sourire en coin tout en restant vigilante pour qu'Anko puisse boire sont lait. Mais Enki avait aussi préparé quelque chose pour Valh et lui-même, c’était gentil de sa part et elle le remercia d’un hochement de tête. La jeune femme attendit que Anko soit bien installé pour prendre à sont tour une gorgée de la boisson qu’avait fabriquée Enki et… Quel délice un mélange pareil ! Pour Valh c’était aussi bon que sa boisson fétiche, la fameuse limonade qu’elle adorait tant. Pas de doute Enki ne mentait pas en disant être un barman, ce cocktail était vraiment bien dosé, Valh voulut faire part de son agréable surprise en buvant la boisson mais c’est Enki qui parla en premier. Plus enclin à faire la conversation que Valh, il l’interrogea sur la relation qu’elle avait avec Tytoon. Depuis quand elle la connaissait et pourquoi elle avait son émetteur ? Valh ne fut pas gênée par ces questions, même si à l’époque elle était en plein doute et se cherchait elle-même, et étrangement elle se mit à entamer un petit discours.


"J‘ai rencontré Tytoon sur Terre… C‘est encore très clair dans mon esprit même si cela fait peut-être un an ou deux… Il pleuvait beaucoup et je m‘était retrouvée dans une zone désaffectée où je m’était abritée dans un vieux bâtiment. C‘est là que je l‘ai rencontrée, elle était accompagnée d‘une femme extraterrestre…" Valh s’arrêta en repensant à Crystallis, à la relation qu’elle entretenait avec Tytoon et le fait qu’elle n’était plus de ce monde aujourd’hui. Mais elle n’ajouta rien à ce sujet. "Je ne sais plus trop ce qu‘elles faisaient là mais un combat avait commencé entre elles et des types un peu louches. Moi, j‘étais juste à côté et c‘est en envoyant un des malfrats briser la porte du bâtiment dans lequel j'étais qu‘elle me trouva. Elles m‘ont proposés de venir avec elles dans un luxueux château où j‘ai pu passé la nuit au chaud. C‘est comme ça que notre amitié a commencé, puis après plusieurs péripéties et un événement particulier elle décida de me confier sont émetteur pour rester en contacts. Je crois qu‘elle avait besoin de se retrouver seule à ce moment là…"

En expliquant tout ça, la jeune femme avait l’air plus radieuse, cachant un petit sourire sans même regarder Enki. Pourtant tout ce qui s’était passé n’était pas toujours joyeux mais ça avait construit une amitié qui avait énormément d’importance pour Valh. La terrienne se rendit compte qu’elle en avait dit beaucoup alors elle se sentit un peu gênée, cela pouvait surprendre qu’elle parle tout à coup autant mais c’était des événements qui l’avait marquée. Elle se demandait comment Enki allait réagir à ces réponses.
Wiliam
Wiliam
Demi-Sayen
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 31/03/2011
Nombre de messages : 243
Bon ou mauvais ? : Neutre à ascendence mauvaise
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Explosion d'énérgie,Absorption,Rayon infernal
Techniques 3/combat : Destruction du ciel,Destruction du démon
Techniques 1/combat : Technique Infernal

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockSam 23 Nov 2013 - 1:22
Tytoon et William c'était revue finalement et rien ne c'était passer comme prévue finalement, l'ange n'avait plus de place pour le démon dans son cœur. Il était trop tard pour tout le deux et la raison de tout cela se trouvait dans le vaisseaux de la jolie brunette, elle portait le nom de Anko un petit garçon de dix mois... La fumé noir due aux pouvoirs sombre du démon apparue donc logiquement à cette endroit précis ! Qu'allait il faire ? Son visage ne laissait transparaitre aucune émotion, et des larmes coulait abondamment de ses yeux ! Sa pseudo rupture avec l'ange était toute fraiche et donc terriblement douloureuse mais, William voulais voir Anko. Le démon entra dans le vaisseaux et se dirigea directement vers le petit homme, sans même adresser un regard à Enki son amis de toujours, ni même à Valh qu'il avait appris à apprécier quelque peut et à qui il avait précédemment sauver la vie. Quelque centimètre séparait désormais William de son rival, ses yeux ne pue s’empêcher d'observer la petite queux de singe de l'enfant mais, ce petit détail ne semblait pas changer grand chose finalement pour le démon qui ne releva même pas. Puis de sa légendaire voix monocorde l'ancien amis de la jeune mère s'adressa à son fils...

"Alors c'est toi... Mon petit rival désormais... Comme je suis tomber bien bas, oh excuse moi je ne me présente même pas qu'elle impolitesse... Mon nom est WILL-IAM..." Le démon avait bien insister sur son propre nom comme pour que l'enfant le saisisse bien ! Curieusement le bambin semblait comme fasciner par l'homme qui se tenait devant lui, pire il lui adressait carrément un franc sourire et semblait lui tendre les bras alors que William lui semblait le fuir quelque peut du regard... "J'aurais peut-être l'occasion de faire partie de ta vie un de ses quatre, peut être un jour qui sais apres tout ? Nous verrons cela quand tu sera en mesure de décider par toi même des fréquentation que tu souhaite avoir... En attendent prend bien soin de toi, moi aussi j'ai un enfants à protéger..."

William parlait sans nul doute possible de son autre moitié, l'enfant qui avait hérité de cette moitié d'âme serait à coup sur en danger un beaux jour et d'ici là William se devait de se remettre en forme prêt à combattre pour lui même au final. Tytoon lui avait brisé le cœur et elle ne semblait pas voir comment elle pourrait concilié sa vie amoureuse et sa vie de famille, pour le démon c'était grotesque puisque lui même vivait le même genre de chose et pourtant il n'avait pas mis de coté celle qu'il aimait plus que tout... M'enfin cette décision lui appartenait après tout l'ange pourrait à coup sur le regretter par la suite et William s'en assurerait très probablement bien asses tôt de part ses actes ! Elle voulais qu'il est une vie paisible et qu'il cesse de courir après son passer et bien son avenir serait le plus noir possible ! Après un dernier regard complice vers son nouvelle amis, William détourna son regard vers Enki puis Valh Après avoir toujours aussi attrister par la réponse négative de Tytoon...

"Je suis venu içi en quête de réponse, en quête d'un amoure perdu... L'amoure ma amener ici et l'amoure m'en éloigne. Je dois rejoindre Magma et régler quelque compte avec un vieille amis, j’espère vous revoir tout les deux. Une fois mon problème résolue je retournerais sur Dosat'z..."
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2317
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 2700

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockDim 24 Nov 2013 - 2:49
Elle parlait, répondait à sa question... Enki, toujours assis sur le tapis de jeu, écoutait comme un gamin à qui on racontait une histoire. Il était ravi : pas seulement que Valh se confie, s'ouvre un peu plus, mais bien parce qu'elle souriait. Cependant, l'histoire n'était pas spécialement belle : qu'importe, la belle souriait, et Enki comme contaminé ne put s'empêcher de sourire en l'écoutant, assis les genoux pliés. Elle parlait de combat, d'endroits glauques, d'elle cachées... Il imagina la pauvre femme seule et perdue avant sa rencontre avec Tytoon, et se demanda à quoi la vie de Valh pouvait ressembler pour qu'elle se souvienne d'une "nuit au chaud et en compagnie" comme d'un moment clef qui la faisait sourire dans son récit ?
Elle était bien plus belle avec une air plus jovial... Il n'en avait pas douté. C'était marrant comme cette vision l’électrisait : être seul avec elle -enfin presque- et la trouver si ravissante... Il était en réalité bien satisfait que Tytoon et Wiliam les ai abandonné. Sans cela, il n'aurait pas connu ce petit plaisir de passer un instant en tête à tête avec la "jolie frimousse", même en tout bien tout honneur.

" C'est un tord de croire que l'on a parfois besoin d'être seul. " Dit-il en réponse au récit. Il disait cela avec un sourire fin, sans offense, très calmement : il était bien placé pour savoir que chaque fois qu'il avait connu des mésaventure il avait ressenti le besoin de s'isoler... Mais jamais rester seul ne lui avait apporté de bonne chose... Seulement de la mélancolie, du temps perdu, et des occasions ratés d'aller mieux avec le soutien de proche. Valh avait l'air aussi de vivre en solitaire, comme un animal blessé et méfiant : il avait d'un coup l'envie de l'apprivoiser pour ne pas la laisser à nouveau vivre le genre d'histoire qu'elle lui avait conté. " Personne ne devrait rester seul. " Il regardait Valh droit dans les yeux, toujours avec une expression apaisante. En prononçant ses mots, leur sens résonna dans sa propre tête, et il se demanda s'il ne disait pas cela pour lui : qui plus est, face à une jolie demoiselle, ces paroles étaient encore plus significatives... Il se demanda s'il avait envie de "ne plus être seul" avec quelqu'un comme elle ?
Il continua à la regarder, simplement, quand un courant d'air puissant vint les interrompre : Wiliam ouvrit la porte dans un fracas.

Son aura était à nouveau chaotique et Enki pressentit le pire : par réflexe il se leva d'un bond, comme un soldat qui se met au garde à vous... Sauf que c'était pour être prêt à faire face à la colère de son ami qu'il se mettait sur ses pieds et sur ses gardes. Le patron de bar qui avait laissé son cocktail sur le tapis se rapprocha du fauteuil où Valh et Anko était assis, espérant que la tristement célèbre violence du Roi des démons ne dicterait pas les mouvements de Wiliam. L'héritier de Gohen avança directement vers Anko, sans un regard vers les deux adultes : Enki sentit son coeur faire un bond quand il remarqua les larmes sur le visage de son confrère.
Une voix monocorde s'adressa à l'enfant, une voix dont le ton n'était pas sans rappeler à Enki son ancien Maître : Wiliam n'était pas furieux, non. Il était dévasté. Le Wiliam enjoué et avide d'aventure avait laissé sa place au froid et distant manteau de solitude que Gohen revêtit souvent jadis. Pour le serviteur démoniaque, ce constat était douloureux et il afficha une expression compatissante à l'égard de son "cousin".
Enki savait bien ce qu'il devait éprouver... du moins il l'imaginait : devoir renoncer à la femme qu'on aime, voilà une chanson qu'il avait déjà chanté. Quant il eut fini de s'adresser au fils de Tytoon, Wiliam releva les yeux vers Enki et Valh. Il leur annonça son départ : Enki qui regardait désolé son demi-maître avait envie de le prendre dans ses bras, se sentant impuissant face à cette tristesse qui se laissait sans mal dans les yeux de Wiliam.
" Je suis désolé... " Sont les seuls mots qu'il trouva sur le moment. Il se demanda ce que Tytoon lui avait confié : lui avait-elle dit qui était le père ? Lui avait-elle dit qu'elle était donc engagé avec un autre homme ? La curiosité d'Enki était poussé par la volonté de chercher comment arrangé la situation pour son demi-Roi : Mais en amour, il vaut mieux ne pas s'immiscer dans les histoire d'autrui... Hésitant, il finit par faire un pas vers son ami et lui poser une main réconfortante sur le bras. " Vous aurez sans doute besoin d'un ami... " Enki sous-entendez que s'il le désirait, il serait comme toujours le serviteur fidèle au poste pour suivre et secourir son confrère.


(tu as le droit de jeter Enki hein, je tiens pas à aller sur magma, mais naturellement il est normal qu'il ne veuille pas te laisser)
Valh
Valh
Terrien
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockJeu 28 Nov 2013 - 21:21
Seule dans le grand vaisseau de Tytoon avec Enki et Anko, Valh pouvait en plus de son mal être vis-à-vis des inconnus se sentir obligée de rester là en attendant que son amie revienne. En effet ceci ne relevait pas vraiment d’un choix pour la terrienne, qui acceptait toutefois d’occuper ce rôle de baby-sitter qu’elle n’aimait pas, avant tout pour son amie. D’habitude ce n’était pas trop sont genre de rendre service sans avoir quelque chose en retour mais Tytoon était quelqu’un de très spécial à ses yeux, elle représentait ce qu’il lui restait d’amis, de personnes qu’elle côtoyait. Sa rencontre avec l’ange l’avait rendue meilleure, mais c’était aussi dans un moment de sa vie propice au changement que Tytoon était intervenue. Avant cela, la jolie Valh était encore plus froide qu’elle ne paraissait aujourd’hui et le malheur des autres ne la touchait quasiment pas. Elle semblait simplement, et ce depuis toujours, avoir un certain éthique, suivant la justice en laquelle elle croyait. C’était précisément ça qui lui avait permis de ne pas sombrer dans le côté obscur avec cette ordure de Sith.

Aujourd’hui, la jolie brune était encore très distante avec les gens mais elle pouvait être plus amical, sourire, et même porter un enfant qui n’était pas le siens sur ses genoux ! Alors ont pouvait aussi dire que le chaleureux Enki n’était pas non plus étranger au fait que Valhesenda soit ainsi. Avec ce démon elle se sentait plus à l’aise que d’habitude, même si cela ne se voyait pas forcément, il devait avoir un don pour mettre les gens en confiance. Oui, c’était bien ça, la jeune femme aux yeux bleus se sentait en confiance aux côtés d’Enki, elle avait le sentiment qu’il était vraiment sincère et d’une bonté rare pour quelqu’un de sont espèce. Ce n’était pas pour rien que Valh s’était mise à entamer un discours au sujet de sa rencontre avec Tytoon. Elle qui d’habitude ne parlait pas beaucoup c’était mise à enchaîner les mots naturellement, comme si elle parlait à un vieil ami. Lorsque sont discours fut terminer elle se rendit compte d’avoir beaucoup parler, ce qui avait dû surprendre le démon qui était en face d’elle. Mais l’attitude d’Enki n’avait pas changer, il était toujours le même avec sont sourire, l’air enthousiaste. La jeune femme se demandait comment il pouvait être si joyeux, comme si c’était naturel pour lui de répandre la bonne humeur autour de lui. C’était quelque chose qu’elle ne pouvait pas comprendre, l’existence de la jeune femme n’était que doutes, solitude et tristesse. L’homme qui était en face d’elle semblait être en tout point sont contraire, ou du moins sur bien des domaines, mais elle avait le sentiment que lui aussi avait vécu des choses difficile. Comme en attestait cette phrase du Don Juan venant conclure le discours de la belle, déclarant que c’était un tort de croire qu’on a besoin d’être seul. Sur le coup elle fronça légèrement les sourcils, se demandant s’il parlait bien de Tytoon ou bien que cette phrase était aussi destinée à elle. Un silence s’était installé et en détournant les yeux, prétextant de faire attention aux gestes de Anko elle ajouta sur un ton monocorde.


"Parfois la vie ne donne pas ce choix, et finalement la solitude deviens comme une évidence. Elle remplace ces présences qui manquent et se transforme en habitude…"

La jeune femme parlait pour elle, mais Enki devait l’avoir compris avant qu’elle ne dise ceci. Valh avait aussi dit cela un peu comme pour se justifier de sont attitude très froide vis-à-vis des autres, mais elle savait au fond d’elle qu’elle avait créer depuis longtemps une barrière autour d’elle pour se protéger. Une barrière aussi dure que la glace, dont elle était prisonnière et que seule une importante quantité de chaleur était capable de faire fondre.
Enki et Valh furent ensuite interrompus par le retour de l’un des deux tourtereaux, mais la terrienne fut un peu déçue de voir qu’il ne s’agissait pas de celle qu’elle attendait. Cela l’aurait plus arrangée de revoir sont amie, susceptible de la déchargée de ce rôle de baby-sitter mais c’était Wiliam qui était de retour. Valh resta interrogative face à la présence du ténébreux, ses yeux étaient marqués par les traces que venait de subir sont cœur, visiblement. La jeune femme ne savait pas ce qui s’était passé avec Tytoon mais elle était assez intelligente pour comprendre que celui qui l’avait sauvée à Satan-City était dévasté. Ne sachant pas à quoi s’attendre de la part d’un homme dont l’aura était aussi sombre, elle garda Anko dans ses bras plus fermement, un peu comme une mère voulant protéger sont petit. Heureusement, Wiliam ne fit rien d’insensé, il déclara simplement des propos pleins de tristesse qui inquiéta tout de même la jolie terrienne.


*Je ne sais pas ce que lui as dit Tytoon, mais je peux imaginer... La douleur morale est toujours la même, ce doit être dur pour lui. J‘espère qu‘il ne feras pas de bêtises, mais au moins il semble avoir un ami…*

Elle pensait bien sûr à Enki, qui avait l’air d’être un proche de Wiliam. C’était d’ailleurs quelque chose qui se vérifia très rapidement avec la réaction d’Enki. Comme ont pouvait s’en douter il était près à soutenir sont ami, comme quoi même les démons pouvaient être capable de ce genre de chose: la compassion. C’était bien pour Wiliam s’il pouvait compter sur quelqu’un. C’est en pensant à ça que Valh se rendit compte qu’elle se retrouverait toute seule si les deux hommes s’en allait. Elle, seul avec Anko… Ce n’était pas vraiment enthousiasmant pour Valh qui était assez peu à l’aise avec les enfants, mais peut-être que Tytoon allait revenir alors ? Pourquoi d’ailleurs n’était-elle toujours pas de retour ? Non, Valh voyait déjà ce qui allait se passer: elle allait bien se retrouvée seule une nouvelle fois. C’était prévisible, pourquoi cela changerait cette fois-ci ? Valhesenda n’avait connu que la solitude alors celle-ci allait sûrement encore lui tenir compagnie…
Wiliam
Wiliam
Demi-Sayen
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 31/03/2011
Nombre de messages : 243
Bon ou mauvais ? : Neutre à ascendence mauvaise
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Explosion d'énérgie,Absorption,Rayon infernal
Techniques 3/combat : Destruction du ciel,Destruction du démon
Techniques 1/combat : Technique Infernal

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockJeu 5 Déc 2013 - 2:47
Les présentations était faite, un peu précipitamment mais elle était faite ! Et ce n'était pas Tytoon qui en était l'auteur, malheureusement... Bien évidement c'est ce que William aurait préférer par déçus tout, mais l'ange n'avait pas l’intention de faire la moindre place à son amour d’antan dans sa soit disant nouvelle vie ! Quesque cette nouvelle vie justement avait de si précieuse que sa pour exclure à ce point un tel amour, Anko évidement mais ce ne pouvait pas être aussi simple. Le regard d'une femme ne trompe que rarement et sa le démon l'avait bien compris... Elle lui avait parlé avec toute la sincérité du monde, elle l'avait même embrassé mais, cette femme n'était plus sienne, ce cœur ne battait plus pour lui ! Un autre homme avait pris la place qui lui était due. Gohen n’existait plus et ce nom ne signifiait plus rien, plus rien pour personne ! C'est le regard plein de haine, et l'esprit torturé par ce genre de mépris envers lui-même, que l'ancien grand monarque des ténèbres était arrivé dans le vaisseau de la belle et avait donc rencontré son fils. Fort heureusement rien n'était arrivé au petit bout, et d’ailleurs il fallait bien avouer qu'Enki et Valh eux aussi avait dû craindre un moment pour lui ! Le courant semblant étrangement passer entre ses deux amoureux de la belle Tytoon. L'autre démon du vaisseau quant à lui avait tout de suite compris ce qui se tramait, était-il déjà au courent bien avant tout cela ? Non c'était impossible après tout il avait recueillie l'autre partie de Gohen et l'avait veillé durant une année toute entière c'était improbable. William lut dans ses yeux la peur qu'il leur infligeait à tous à cet instant précis et pour ne pas vous mentir le maitre avait aimé sentir cela ! Pire il semblait quelque peu réconforter par cette sensation qu'il ressentait !!
 
"C'est donc ça, inspiré la ceinte ! J'avais oublié ! Elle me croit mort, oh que non elle vient de me ressuscité !"
 
Les tristement célèbres yeux vairons de l'ancien roi c'était planter droit dans ceux de son amis tout en changeant d'apparence ! Que se passait il c'était à ne plus rien y comprendre... Oh mais... GOHEN ! William venait de reprendre l'ancienne apparence du maitre des ténèbres et son regard froid sa colère légendaire avait sans nul doute refroidie toute la pièce ! Il jeta à nouveaux un bref regard vers le petit être arracha le collier qu'il portait au cou et le donna tout bonnement à l'enfant de Tytoon, mais à quoi jouait il décidément ? Comme tout bon cousin qui se respecte, le barman avait proposé son aide qui son semi maitre lui avait mentionné le fait d'aller sur Magma. Il ne lui répondu que d'un signe de tète horizontal qui voulais tant dire... Non ! Il voulait être seul apparemment et franchement il valait peut-être mieux pour Enki qu'il reste là auprès des autres, non sais on jamais.  Après quelques mots dans une langue inconnu, William ou plutôt non Gohen fit apparaitre dans ses mains ses deux épée du chaos grâce à la technique infernal puis se dirigea rapidement à l’extérieur ! Dans l'immense base de lancement Gohen s’apprêtait à faire quelque chose qui secouerais l'univers toute entier, et plus particulièrement Tytoon ! D'un coup vif il s’entailla chacun de ses bras faisant couler abondamment son sang sur le sol, avait-il perdu la tête ? Non, loin de la... Un pentacle plus sombre que toute la noirceur des ténèbres réunis venait alors de se former sous ses pieds et enveloppait son roi d’une aura toute aussi sombre. Le démon jeta un dernier regard vers le vaisseau et tien ses dernières paroles :

" La rage de vouloir conclure est une des manies les plus funestes et les plus stériles qui appartiennent à l’humanité. Chaque religion et chaque philosophie a prétendu avoir Dieu à elle, toiser l’infini et connaître la recette du bonheur. Quel orgueil et quel néant ! Je vois, au contraire, que les plus grands génies et les plus grandes œuvres n’ont jamais conclu…Plusieurs se sont hâtés de conclure que l'homme est naturellement cruel et qu'il a besoin de police pour l'adoucir, tandis que rien n'est si doux que lui dans son état primitif, lorsque placé par la nature à des distances égales de la stupidité des brutes et des lumières funestes de l'homme civil, et borné également par l'instinct et par la raison à se garantir du mal qui le menace, il est retenu par la pitié naturelle de faire lui-même du mal à personne, sans y être porté par rien, même après en avoir reçu. Car, selon l'axiome du sage Séraphin, il ne saurait y avoir d'injure, où il n'y a point de propriété. L'amour meurtrier. L'amour infâme. L'amour funeste. Amour. Amour. Unique vie en ce monde et qui pourtant m’éloigne… Tel est de mon amour l'aveuglement funeste ! "

 
Voilà que pour finir en beauté il se remettait à parler comme autre fois, es que sa déception amoureuse, avait fait renaitre Gohen de ses cendre ? Es que le docteur Kurusawu avait-il bien, réalisé son sortilège… ? Qui sait peut-être qu’au fond il n’avait jamais fait un, ensemble… Quoi qu’il en soit, le démon le plus populaire de toute la galaxie n’était plus présent dans la base de lancement et la seule chose qui restait de lui était le cadeaux qu’il avait fait à Anko avant de partir !


[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Vincen10
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2317
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 2700

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockVen 6 Déc 2013 - 10:57
(oublie pas que tu n'es qu'un demi-gohen ;p Mais je me doute que tu sais ce que tu fais)

"Parfois la vie ne donne pas ce choix, et finalement la solitude deviens comme une évidence. Elle remplace ces présences qui manquent et se transforme en habitude…"

Valh parlait certainement de son expérience, mais Enki entendit chacun de ces mots résonner en lui comme un rappel à sa propre histoire. Il n'y avait rien de plus vrai que ce que venait de prononcer la belle et solitaire terrienne : il se remémora en effet comment il s'était isoler après chaque perte, comme pour cacher ses blessures. La solitude de son enfance en manque de tendresse. La solitude qu'il rechercha après avoir perdu Fred et quitter le monde des démons. ... Et cette dernière année enfermée dans son bar depuis qu'il avait compris que Bulma lui était perdue à jamais, alors qu'il pensait aussi avoir perdu son Maître plongé lui aussi à son tour dans un long coma qui semblait s'éterniser.
Si Wiliam n'était apparut, le Démon serait peut-être encore à végéter dans ses appartements, à lire de bouquin, vivre une vie d'ermite triste et loin de ce qu'il aimait faire : sourire à une jolie guerrière aux cheveux longs, par exemple. Il était bien plus doué pour ça. Et puis n'avait-il pas fait une promesse ? Celle de rester toujours un gay luron qui profite de ses jours ?

C'est en pensant à cela qu'Enki s'était conforté, au retour de Wiliam, que son rôle était notamment de sourire pour ceux qui ne souriait pas. Et en proposant à son demi-maître à nouveau l'escorte, il ne faisait pas qu'agit en serviteur face à un ancien Roi démoniaque : il agissait par amitié, mais aussi parce qu'il savait qu'il était hors de question qu'une personne qui a perdu son sourire reste seule.
Mais le serviteur fit face à un refus du sayen, qui avait l'air en transe tant il semblait bouillir de rage et de frustration sur place. Il était si effrayant de le voir dans cet état, et manifestement Wiliam se plu a sentir qu'il inspirait la peur : Après avoir fait don de son collier à Anko -sans qu'Enki n'en comprenne la raison- il déclara une étrange parole, sorte d'annonce de sa résurrection : Le serviteur et le Maître se regardèrent alors. L'un était froid mais fier, l'autre presque tétanisé de voir son "cousin" dans cet état. Et les yeux inquiets d'Enki n'était pas au bout de leur peine quand ils virent le visage de Wiliam changer, et que bientôt devant lui, une silhouette familière ressurgit du passé.

" ... Maître ? " Articula Enki qui n'avait plus appelé Wiliam ainsi depuis longtemps, depuis qu’il savait que cet homme n'était pas vraiment son Roi, et que ce dernier avait choisi de garder ses origines secrètes. Mais pour le petit patron de café cela était un peu trop et ce mot lui échappa comme on laisse un petit cri de surprise parfois se faufiler malgré nous.
Enki, assommé par cette vision mit quelques seconde à réagit quand le sayen plus sombre que jamais sorti du vaisseau. AVec un regard vers Valh et Anko, Enki hésita une fraction de seconde, puis se précipita à l'extérieur aussi.
Il resta sur le pas de la porte de l'engin, assistant à une sorte de rituel maléfique : Gohen serait-il de retour ?

Le serviteur hésita, ne comprenant pas très bien, et ouvrit la bouche pour crier quelque-chose à son ami, mais il fut doublé : Wiliam entonna une sorte de litanie solitaire, parlant de ses amours vaines.


" Comment Tytoon a-pu vous réduire à un tel état.... " murmura-t-il pour lui-même, impuissant.

Enki sentit que bientôt son ami s'enfuirait, et c'est désespérément qu'il s'écria très vite un
" Attendez !! " qui ne fut peut-être même pas entendu par son destinataire qui avait tout bonnement disparut.
Le Dösatzien resta figé, à l'encadrement de l'entrée du vaisseau. Son regard était perdu dans le vague, toujours inquiet et choqué par ce moment si... démoniaque. Il frissonna même en y pensant.

Il se tourna après de longues secondes de calme, comme si après la tempête qui venait de prendre vie devant eux le monde avait besoin de reprendre un peu son souffle. Il vit Valh et le regard toujours hagard, il articula, plus du tout calme et chaleureux, mais comme un ami paniqué :
" Il ... Il a dit que Tytoon le croyait mort, tu crois qu'ils se sont battus ?! ... " Son regard se porta sur Anko alors, et il fit le pendentif de Wiliam autour de son cou. Il fronça les sourcils et regarda à nouveau Valh, un peu con, ne sachant que dire ou que faire.



Valh
Valh
Terrien
Féminin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockMer 11 Déc 2013 - 20:32
On aurait pu croire que les choses allaient dégénérés dans le vaisseau de Tytoon, là où Wiliam était venu, rempli d’un sentiment de frustration énorme qui se ressentait fortement, au point de rendre l’atmosphère bien plus tendue qu’elle ne l’était déjà. A bien y réfléchir, Valh préférait la situation précédente où elle se trouvait gênée avec Anko sur les bras et Enki l’observant. La tension qui s’était installée avec le retour de l’autre démon aurait pu faire sombrer tout le monde dans la panique et Valh avait très peur qu’il ne fasse une bêtise très regrettable.

Finalement Wiliam n’était pas venu avec de mauvaises intentions, même si ses propos étaient clairement teinté des sentiments profonds qu’il éprouvait pour Tytoon. Valh resta sur ses gardes, observant sans dire un mot l’attitude de celui qui l’avait sauvée au bar de Satan-City.  Même s’il ne se montra pas violent, sont regard était effrayant et ses paroles encore plus au moment où il affirmait aimer sentir la crainte qu’il pouvait inspirer aux gens qui l’entourait. Il y avait dans ses mots une vraie force maléfique, cet homme devait être un démon assez particulier mais la jeune femme ne pouvait imaginer qu’une partie de lui était bien plus qu’un simple démon. Chose encore plus surprenante, Wiliam changea d’apparence, ce qui fit froncer les sourcils de Valhesenda qui était encore plus méfiante. Il s’approcha d’Anko alors que ce dernier était sur les genoux de Valh et protéger par les bras de celle-ci, elle finit par dire un peu craintive de ce qu’il allait faire.


"Mais qu‘est-ce qui t‘arrives ??! Ne fais pas…"

Avant qu’elle n’ait pu terminer sa phrase, Wiliam, sous la forme de Gohen confia le collier qu’il avait autour du cou à Anko. Valh fut surprise, mais ça n’allait pas être la dernière fois de la journée. Alors qu’Enki semblait vouloir épauler son ami, celui-ci refusa avant de se précipiter vers l’extérieur. Intriguée, Valh reposa Anko dans son berceau et se dirigea vers l’extérieur en suivant Enki. La scène qu’ils aperçurent fut assez étrange puisque Wiliam s’entailla les bras avant d’entamer un long discours qui laissa Valh assez perplexe. La terrienne se demandait bien ce qui se passait dans la tête de celui qui l’avait sauvée au bar de Satan-City, c’était fou ce que pouvait faire un amour briser… Rendre les gens dans un tel état, c’est vraiment terrible. Finalement celui qui était considérer comme un maître par Enki disparu de la base de lancement, prenant une destination inconnue de Valh et Enki. Cette histoire rappellera encore une fois que le désespoir appel encore et toujours à la solitude, et dans le cas de Wiliam ont était en droit de s’inquiéter de sont sort. Le démon risquait fortement de faire des choses qu’il regretterait pas la suite, tout ça pour soulager sa peine, mais est-ce que ce seras efficace ?

Enki sembla lui aussi profondément affecter par ce qui venait de se passer et ce n’était pas vraiment le genre de situation où Valh se sentait à l’aise. La jeune femme voyait l’inquiétude du barman sur sont visage, comme quoi même les personnes paraissant les plus joyeuses pouvaient connaître ce genre de sentiment. C’était étrange de voir Enki comme ça, il rentra dans le vaisseau suivis de Valhesenda et s’intéressa au pendentif que Wiliam avait confié à Anko avant d’interroger la jolie brunette, qui n’en savait pas plus que lui. Valh affichait un visage un peu gênée puis en croisant le regard triste du démon elle sembla reprendre de l’assurance, et après quelques secondes de silence elle posa ses mains sur les avant-bras du barman et lui répondit, l‘air sûre d‘elle.


"Je ne pense pas que Tytoon s‘attaquerait à lui et si Wiliam tiens vraiment à elle, alors il n‘y a aucune raison qu‘un combat ait eu lieu entre eux. Du moins je refuse d‘y croire. Je pense plutôt que les blessures qu‘il a subit sont celles que l‘on ne vois pas… Je regrette ce qu‘il lui arrive et je ne suis pas certaine que ça s‘arrange mais si sont souhait est de se retrouver seul pour le moment, je crois que son ami le plus proche ne peu que lui rendre service en acceptant sa volonté. "

Cela pouvait paraître bizarre de voir Valh tenter de réconforter Enki, le contraire aurait été plus probable mais elle agissait sûrement sans savoir que ses mots pouvaient avoir une quelconque impact sur le démon. Pour la première fois depuis sa rencontre avec Enki elle paraissait sûre d’elle et même sincèrement compatissante. Loin de la Valh froide de tout à l’heure, il semblerait qu’elle apprécie en fait beaucoup le barman. Elle le trouvais gentil, bien loin des idées reçus qu’on avait sur les démons et avait de l’empathie pour lui.
Enki
Enki
Demon
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 07/12/2006
Nombre de messages : 2317
Bon ou mauvais ? : Bon, c'est indéniable.
Zénies : 2700

Techniques
Techniques illimitées : Chant du vent, Danse de l'aigle, Mur Lumière
Techniques 3/combat : lance maudite, armure de Dösatz
Techniques 1/combat :

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockDim 22 Déc 2013 - 17:35
Le regard perdu dans le vide, un brin choqué par le dénouement de l'intervention de Wiliam, il sentit alors les mains de Valh se poser sur lui. La surprise qu'affichait le visage d'Enki, à cause de cet visite violente et impromptu de son maître, fut alimentée par la surprise de ce contact imprévu avec la jeune femme. Après une seconde à écarquiller davantage les yeux toujours dans le vague, il les ramena vers elle, croisant son regard compatissant et calme. Une nouvelle facette de Valh qui décidément n'avait de cesse de le surprendre : tantôt froide et distante et douteuse, tantôt pleine d'assurance et rassurante... Cette femme devait être de celle qui rende fous les hommes.

"Souvent femme varie" dit l'adage... Valh était une mine de sentiment, d'émotion et de facettes dans lequel il était aisé se perdre. Et le seul œil clair que laissait apparaître la chevelure de la belle en était la dangereuse entrée.

Enki avait d'ailleurs du la fixer trop longtemps, pour sentir en lui naître une sorte de fascination, d'obsession à vouloir comprendre et connaître d'avantage cette "jolie frimousse" imprévisible et si complexe. Une femme brisée à en croire son air glacial et méfiant, mais qui n'en demeurait pas moins une guerrière, à l'instar de son amie Tytoon, qui sait être forte et vous redonner du courage d'une simple main posée sur votre bras.
Sauf que le patron de bar était trop inquiet pour que cela lui fasse oublié sa frayeur : comment Valh pouvait être aussi détendue ? Ne se rendait-elle pas compte que l'homme qui venait de renaître devant elle était le plus grand Monarque que le monde démoniaque avait connu ? Le Roi solitaire des ténèbres, le Maître des cauchemars ? Enki et Valh venait d'assister à la résurrection d'un démon de violence, de haine et de puissance, le mal incarné et cette fois il était dévoré de l'intérieur par une peine de coeur... Le monde devrait en tremblait de lui-même tant cet événement aurait, il y a quelques années, affolé tous les peuples et toutes les alliances. Enki se rappelait d'un temps où le simple nom de Gohen était un symbole d'apocalypse et avait même poussé les défenseurs du bien et leurs ennemis à s'allier pour le contrer.
Gohen était de retour apparemment, et Valh était calme, rassurante... Et Anko lui s'amusait à se tenir maladroitement debout contre les barreaux de son lit, hochant les genoux désirant les rejoindre. Quelle folie que de ne pas paniquer !

Enki respirait fort mais lentement, se calmant, contaminé par cette ambiance calme que Valh et Anko faisait régner. Malgré tout, au fond de lui, la peur était si tangible qu'il en garda une boule au ventre. Cette boule au ventre... A moins que ça ne soit cette main douce contre sa peau qui lui retournait l'estomac ?

" J'espère que tu as raison. " se contenta de dire et penser Enki qui n'avait pas bougé d'un poil depuis tout ce temps, craignant qu'un geste trop vif pourrait faire fuir les mains de Valh, comme on craint de voir un oiseau s'envoler. "... Même si ça me rend malade de laisser seul une âme en perdition... Ceci dit, rester avec toi me convient aussi très bien... Et avec Anko !" Il lui adressa un sourire triste mais sourire néanmoins, et après quelques seconde il se décida à bouger, laissant les mains de la terrienne quitter son avant-bras. Après tout Valh n'avait pas non plus le profil d'une personne sans cicatrice qu'il avait envie de laisser seule, et c'était ce qu'il avait sous-entendu : et puis il fallait avouer de surcroit que sa compagnie était très agréable au démon magicien. Il fit quelques pas un brin nerveux, ne sachant que faire d'autre, et fini par aller vers le berceau prendre Anko dans ses bras à son tour. Le petit garçon en fut satisfait et se tordit dans tous les sens pour regarder autour de lui de son nouvel observatoire. Soudainement stimulé par la vision de la chevelure atypique de son oncle, il saisit une mèche et commença à tirer dessus.
" Ah mais non on ne fait pas ça ! " se plaint gentiment Enki qui difficilement fit perdre prise au petit demi-ange. " Sois pas jaloux de ma chevelure, he !" Dit-il en souriant, sachant que s'amuser avec Anko était un bon moyen de penser à autre chose. Après tout cela avait réussi à Valh... Mais Anko recommença de plus belle et attrapa une pleine poignée de cheveux noirs, faisant faire la moue à Enki, désespéré. " Mais pourquoi tu m'embêtes ? ... " gémit-il avant de lancer un regard d'appel à l'aide à Valh pour qu'elle l'aide à faire lâcher prise à Anko.
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6543
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1420

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko ClockDim 22 Déc 2013 - 23:45
Tytoon arriva à la base de lancement, revenant de son entrevue privée avec Wiliam, avec quelques minutes de retard. Leur conversation ne s'était pas vraiment bien passé et l'ange avait préféré prendre quelques instants pour se remettre de ses émotions avant de revenir auprès de son fils et de ses amis.
Elle se posa devant son vaisseau et c'est avec une expression plutôt neutre, insondable, qu'elle entra pour retrouver Valh et Enki, ainsi qu'Anko.
Quand elle arriva, elle découvrit alors Enki et Valh non loin de l'un de l'autre, avec l'enfant dans leurs bras. C'était étrange de voir d'autres personnes s'occuper de son enfant ainsi... Mais c'était un soulagement de constater qu'ils étaient toujours là et allaient bien.

" Vous faites une adorable petite famille tous les trois. " sourit doucement l'ange sur le pas de la porte, avant de s'approcher pour faire signe à son rejeton. " Je vois que tout le monde va bien, merci de vous être occupé de lui et désolée de vous avoir planté tous les deux... " Elle regarda Enki et Valh reconnaissante, avec un sourire toujours constant. Constant et un brin crispé : il était aisé de deviner qu'il était forcé et que la maman contenait des sentiments... Mais elle s'en tirait plutôt bien, sans doute le talent pudique des anges gardiens... peut-être même l'expérience et la force des guerrières... ou serait-ce la dignité des mères ? Quoiqu'il en soit, elle s'afficha sans faiblesse devant Valh et Enki, ravie réellement d'être avec eux : Valh était sa meilleure amie finalement, et Enki un de ses plus vieux confidents.  A les voir ici, chez elle, avec son enfant dans les bras, elle se dit qu'elle souhaiterait plus de moment ainsi en bonne compagnie.

" Anko tu as fait la connaissance de Valh et Enki ? Valh avait hâte de te rencontrer tu sais, elle était là juste avant que je ne te donne naissance... Quant à Enki il ignorait que j'étais enceinte hein ? ça lui apprendra à me perdre de vue pendant des années ! " Lui sourit-elle, complice. Elle parlait avec aisance, mais peut-être trop rapidement, les deux adultes ne s'en rendraient s'en doute pas compte, mais par ces paroles elle meublait le vide laissé par le départ trop brusque de Wiliam.
Elle débarrassa les baby-sitters de leur fardeau en attrapant Anko qui était ravi de revoir sa mère, mais elle ne put ignorer qu'il portait un collier autour du cou. A cette vision une ombre passa dans le regard de la belle qui sembla tomber le masque une fraction de seconde. Abandonnant son air "détendu", déclara d'une voix plus grave : " Wiliam est passé... " elle relava les yeux vers ses deux camarades comme pour s'excuser, imaginant qu'il devait avoir triste mine : mais elle n'en dit pas plus, implorant du regard qu'on lui raconte ce que Wiliam avait fait ou dit avant de partir à nouveau, laissant le bijou à son fils. Elle se sentit obligé tout de même d'ajouter quelques détails : "Lui non-plus ne s'attendait pas à me voir mère... " Elle attrapa le pendentif et le fixa : mais son regard n'était pas concentré, elle était trop pensive pour tenter de décrypter quel type de bijou s'était : nerveusement mais sans hâte, elle le retira du cou d'Anko, et le plaqua son enfant fort contre elle.


[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Contenu sponsorisé

[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Empty
MessageSujet: Re: [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko   [Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko Clock
 
[Vaisseau de Tytoon] Rencontre d'Anko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Base de lancement-