Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

Partagez
 

 [PV] Le Jour d'après

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1760

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[PV] Le Jour d'après Empty
MessageSujet: [PV] Le Jour d'après   [PV] Le Jour d'après ClockDim 10 Mar 2024 - 0:37


J'étais inquiet pendant un instant, je n'avais aucune idée de ce qui pouvait traverser l'esprit de ce jeune roi après être réapparu si longtemps après sa confrontation contre les Black Feathers. D'autant que les Saiyans et les Démons du Froid n'avaient pas pour habitude d'être bon voisins, contrairement à l'Univers 6 d'où je viens. Malgré la posture pour le moins agaçante du Président à notre égard, l'ancien roi de Végéta prit finalement mon offre et me permit de l'écarter des négociations, non sans avoir prit le temps de "discuter" avec le Roi Cold. Je décide donc de l'amener dans mon bureau, le laissant passer en premier et l'invitant à s'installer sur le fauteuil comfortable en face de mon bureau, de mon côté j'enlevais mon manteau, je commençais à avoir terriblement chaud, probablement dû à la tension montante avec les négociations... Il y a tellement en jeu pour nous c'est honnêtement incroyable qu'une visite impromptue comme celle-là puisse se finir par l'entrée de la Terre sur la  scène galactique. 

«Vous voudriez un rafraichissement peut-être?»

Disais-je en sortant une bouteille de whiskey. C'est pas rafraichissant à proprement parler, mais ça a concrètement un effet similaire. Et encore une fois, j'en avais bien besoin là. Je sers donc deux verres, auquel cas s'il n'en veut pas, je me servirais du deuxième... Mais après une première dégustation, je secouais ma tête pour faire passer cet alcool. 

«Honnêtement je ne sais pas par où commencer, il s'est passé tellement de choses depuis que l'ancienne Dyarchie et les Black Feathers se soient confrontés. Je ne sais pas non plus ce qui doit traverser votre esprit en ce moment, mais quelque chose comme "Qu'est-ce que Cold fout là" me parait être une bonne estimation, n'est-ce pas?»

Un soupir s'échappe alors de ma bouche, je pense que maintenant qu'on est tranquille, une présentation est de nouveau de mise. 

«Dans l'immédiat, je veux être sûr que vous sachiez où vous vous situez. Vous êtes actuellement sur la nouvelle République Terrienne, environ un an après le conflit auquel vous aviez prit part. Le Président Draven a été élu suite à une évidente situation de crise et beaucoup pèse sur ses épaules, je vous présente donc mes excuses en son nom pour son attitude précédente. Quant à moi, je suis son Premier Ministre, Scalio. Saiyan comme vous, j'ai pour projet de moderniser cette planète et ses habitants pour qu'elle soit réellement aux mains de son peuple local dans le futur. Dites voir alors, pour commencer ce résumé historique, j'aimerai au moins voir avec vous quelles furent les derniers moments que vous aviez vécu sur la Terre, ainsi que les éventuelles questions que vous avez sur les conséquences de vos actions et de celles des Black Feathers, est-ce que ça vous va comme ça pour commencer?»

Il y a probablement plus simple à faire pour commencer, mais j'aimerai qu'il prenne un peu la parole pour voir, que je puisse authentifier certaine choses comme j'étais présent autour de ce château lors de cette crise. Il lui ressemble beaucoup, mais pour tout ce que je sais, le Sharotto en face de moi est le produit d'une autre machination de Demigra.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 936
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

[PV] Le Jour d'après Empty
MessageSujet: Re: [PV] Le Jour d'après   [PV] Le Jour d'après ClockMer 13 Mar 2024 - 21:50




Très peu désiré, le dyarque déchu venait d’avaler le reste de fierté saiyanne qui pouvait avoir survécu suite aux évènements tragiques de sa destinée pour simplement accepter le fait simple que son identité demeurait un souvenir lointain dans l’esprit des gens. Accepterait-il si limpidement de voir le positif  de la chose ? Rien n’en n'est moins sûr. Il laissa son dos comme dernier aperçu de son passage, disparaissant ainsi de cette salle de réunion qui avait connu la chance - ou plus à proprement parler - le malheur de rencontres d’importance fondamentales pour l’histoire de la planète bleue. 


Si les songes du guerrier mêlaient de multiples interrogations, l’invitation de son obligé à pénétrer avant lui, lui fit prendre conscience de leur arrivée dans son bureau. Oui, il fallait bien le reconnaître, notre pauvre ami ne semblait toujours pas complètement remis de cette situation ineffable. Son hôte en profitait pour se démunir d’une partie vestimentaire de son attirail terrien, se tourner vers le mobilier également très atypique et dont les chamarrures excentriques avaient toujours présenté une interrogation sur leurs intérêts de la part du rustre saiyan. Soit, le possible interlocuteur partageant un sang identique à l’ancien monarque lui tendis un verre - tout aussi clinquant que l’ensemble du mobilier - et le remplit d’un liquide couleur ambré, une teinte bien différente des diverses boissons locales de Végéta. Était-ce une coutume terrienne ? Pour ce qu’en savait Sharotto, c’est à dire rien mais ledit premier ministre de cette république porta à ses lèvres cette mixture à l’odeur tout sauf désagréable et d’une traite généreuse en avala une bonne gorgée. Sharotto s’employa alors à son tour, ne sachant pas ce qu’il l’attendait vraiment même si la réaction de Scalio lui laissa un petit indice sur la constitution du met. Afin de répondre avec respect, il imita son vis à vis et fronça rapidement son regard quand le contre coup vint s’amuser avec sa gorge, quelle sensation étrange de “rafraîchissement” que présentait cette ressource, il posa ensuite son verre, imitant encore une fois celui qui avait fait siennes des traditions de la planète le laissant ainsi prendre la parole. De manière posée et silencieuse - tel avait toujours été Sharotto - il laissa le concerné expliquer comme il l’avait promis de le faire la noueuse rencontre fortuite avec le feu représentant des guerriers venu “libérer” la Terre. 


« Plus d’une année donc… » C’est la première réaction qui s’échappa non pas sans un soupir très mal dissimulé de la part de notre personnage qui - prenant le temps de le souligner - ne cachait plus vraiment sa consternation si évidente. Le visage blafard, presque mélancolique
« Enfin… Je vais à mon tour essayer de vous répondre. Bien des choses traversent mon esprit en ce moment… Cold.. la Terre.. ce ne sont plus vraiment mes priorités… » Certes, si la motivation première de lutte contre les précédents belligérants portait sur leur massacre injustifié dicté par une ordre terroriste affilié à leur alliance, Sharotto souhaitait toutefois suivre le souhait de son ami et son égal en libérant l’oppression qu’avait les personnes tel que les Black Feather sur la civilisation terrienne. Il est vrai que voir la nouvelle république - et le même saiyan qu’était Scalio - s’entretenir avec une personne dont la moindre évocation du nom renvoi à un portrait encore plus sombre que le dictateur chassé laisse perplexe celui ayant perdu sa vie pour permettre l’émancipation terrienne. A quoi peuvent-ils vraiment penser ? Que l’empire du paternel de Freezer leur offrira gentiment les éléments technologiques comblant leur retard sans autre contrepartie… 
« Ce dont je me souviens ? De tout. Le déroulement de cette vaine tentative de résoudre pacifiquement le différend que j’avais envers Seishiro et des conséquences qui s'ensuivirent.. pour le peuple terrien.. pour mon peuple.. pour moi.» Sharotto - même s’il avait essuyé un retour brutal à la vie - ne souffrait d’aucune forme d’amnésie. S’il semblait perdu, cela était lié à l’immédiate résurrection de son être au milieu d’une situation pour lui absolument abracadabrantesque.
« Je suis mort… pour la Terre. » Qu’importe les justifications, ce fait était réel. C’est de son plein gré que le roi de l’époque avait tenté d’empêcher le tortionnaire de plusieurs peuples de prendre la poudre d’escampette. Il le savait pertinemment grâce à son œil pourpre, Seishiro avait réellement fait sauté des dizaines de métropoles et mis fin à des milliers et des milliers de vies. L’intervention des saiyans avait déclenché cet odieux stratagème il est vrai, mais pouvait-il vraiment être responsable d’avoir voulu agir contre un régime ayant ainsi prouvé sa noirceur ? Qui l’aurait fait ? Ou qu’est ce que serait devenu la planète avec ce démon toujours à sa tête ? Difficile à dire, mais le saiyan en face de lui pouvait potentiellement prendre pour responsable l’armée de Végéta pour les destructions des villes, après tout, il s’agissait du plan sournois de Seishiro pour faire porter le chapeau à autrui… 
« Voyons voir... » Toujours debout à côté du fauteuil de cuir, le saiyan se tourne de 90° pour montrer son profil, il n’y avait aucune malveillance à ceci, simplement la concentration avec laquelle il s’appliquait à pianoter sur son détecteur. Il avait suffisamment repris sur lui pour se souvenir de quelque chose de crucial. Il laissait la place à Scalio de pouvoir manifester des précisions sur les événements, laissant toutefois comprendre que son attention serait partagée sur les actions qu’il entreprenait avec son appareil. Et il en faisait un bon nombre pour être exact, pourtant, nous ne décrirons pas ici la totalité des exécutions que le saiyan aux yeux vairons effectué. Après un instant d’environ deux minutes tout au plus, il décrocha son dispositif et l’adressa en direction de Scalio.
« Vous devez voir ceci. J’aurai aimé le transmettre immédiatement mais la situation a évolué en ma défaveur. »
Si tenté qu’il saisisse l’appareil et le place devant son regard, Scalio y verrait les dernières retransmissions de la réunion qu’il y avait eu entre tous les concernés, ainsi il obtiendrait une preuve irréfutable de l’implication des plumes noires sur le génocide du peuple qu’il souhaite défendre.




Dernière édition par Sharotto le Dim 31 Mar 2024 - 3:04, édité 34 fois
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1760

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[PV] Le Jour d'après Empty
MessageSujet: Re: [PV] Le Jour d'après   [PV] Le Jour d'après ClockSam 30 Mar 2024 - 22:28


«En effet, vous êtes mort pour la Terre. L'effet de vos actes, à vous et l'ancien Roi Pythar, a eu impact négatif pour sur. Cependant, ce n'est pas la majorité de l'opinion Terrienne de vous blâmer, si ça peut vous surprendre. J'ai peut-être une part de responsabilité à ce sujet, étant donné que j'ai fait en sorte de diaboliser ces salopards à la moindre opportunité. Mais c'est un fait que vos actions ont su voir l'éventuellement émancipation des Terriens d'influences étrangères. Je sais ce que vous pouvez vous dire: de quoi il parle? C'est un Saiyan. De quoi pas d'influence étrangère, l'Empire Cold est littéralement deux salles à côté!

Mais pour être cru, nous ne sommes pas entièrement demeurés. Le chef d'état est bel et bien Terrien, et son Premier Ministre s'est engagé à servir la Terre. Je suis loin de Sadala et ne pourrait probablement jamais y retourner, et cette planète, son peuple, m'ont beaucoup donné. Alors il est normal que je donne de ma personne. Si l'Empire Cold tente quoique soit de néfaste contre nous, il peut être assuré que je prendrais moi-même la défense de la Terre en mains, et j'en suis très largement capable.

Et c'est sans parler de l'invasion d'un Dieu de la Destruction...»

J'avais commencé ce speech en m'addressant directement au Roi, mais j'avais presque l'impression de parler à moi-même sur la fin. Balancer de l'exposition comme ça sans que le second parti puisse comprendre de quoi je parle. Je me ressert un verre de Whiskey, sans tout boire cette fois. Pile à temps, le Roi voulait me montrer quelque chose via son scouter. 

«Des preuves irréfutables? J'aurai dit que la destruction des mégapoles auraient suffit, mais je suis toujours preneur!»

Disais-je de bon humeur, après visionnage... oh sa mère, c'était bien plus lourd que je pensais.

«Monsieur Sharotto, c'est même plus des preuves que vous me présentez là, mais même une justification de revanche contre les Black Feathers que vous venez de me montrer. Est-ce que ce sera possible de le montrer au Président une fois ses négociations terminées? En tant que représentant de tous les Terriens, une telle chose ne peut pas lui échapper! Enfin, du moins, si vous voulez rester ici en tant qu'invité d'honneur, vous êtes un ami de la Terre en ce qui me concerne!»

Un ami de la Terre. Les actions du bon roi n'étaient peut-être pas dans le but de lever les Terriens du joug BF, mais pour autant ces actions avaient bien finis par impacter la Terre de manière positive, l'amener sur la bonne voie. Il méritait au moins le gît et couverts le temps de se situer. 

«Qu'importe votre décision à ce sujet, je dois au moins vous informer de ce qui est arrivé à votre partenaire de couronne, Pythar... Il a perdu la vie après s'être battu pour la libération de notre Univers, contre un Dieu de la Destruction et ses alliés. Son remplaçant fut Broly, mais même lui semble avoir disparu récemment.
Si mes rapports sont correct, la situation sur la planète Végéta est plutôt inquiétante.»

Je marque une pause pour le laisser digérer cette information. Les Dyarches étaient possiblement les leaders les plus semblables qu'on puisse avoir au monarque de Sadala, mener les Saiyans de cet univers dans une direction autre que la conquête demandait beaucoup de travail, mais c'était très très respectable. Quel dommage putain, la civilisation des Saiyans barbares était presque à portée...

«Je peux encore vous aiguiller si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.»
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 936
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

[PV] Le Jour d'après Empty
MessageSujet: Re: [PV] Le Jour d'après   [PV] Le Jour d'après ClockDim 31 Mar 2024 - 6:14



S’il fallait garder un seul mot pour décrire celui s’étant lui aussi proclamé guerrier de l’espace serait nul doute que le terme limpide de “loquacité”. Dès lors où le monarque déchu avait retrouvé la respiration - sensation comme effacé par la suspension de son possible usage - celui prenant le temps de considération nécessaire à analyser sensiblement la position jugé fragile du roi saiyan n’avait point été avare en parole. Si peu en effet que nous ferions presque faire un pléonasme à le répéter, tout comme s’employait-il à s’imiter de nouveaux en présentation de son humble personne et de celles qui conjointement partagaient leur champ corporel il y a de ça quelques minutes. N’en retenons point là une attitude péjorative ou bien vantarde, il figurait que cette disposition qu’avait le Premier Ministre se réclamait comme une manière habile et conventionnelle de “tendre la main” délicatement envers ledit intervenant surprise.
Formant alors plus que de politesse qu’il n’en fallait - puisque même si celà fut agréable, les saiyans n’ont pas coutume de s'embarrasser de détails - le concerné clarifiait en détails plus approfondie les conséquences invoqués plus tôt par le feu roi de Végéta. Sharotto soulignait toujours avec soin une considération intéressée sur l'apophtegme de son locuteur lors de sa manipulation habile de son détecteur. Beaucoup de questionnement sur ce que ces oreilles dénichaient tentait de lui faire perdre le fil de son opération. Sadala ? Dieu de la Destruction ? Ce n’est pas sans marquer un léger sourcillement à l’écoute de ces mots qui l'empêchaient finalement de tendre son outil.
« J’imagine que je peux vous remercier pour la pérennisation de notre notoriété de ce fait. » fit-il en référence aux agissements énoncé, tout en laissant la main de Scalio lui subtiliser le petit écran sur lequel il allait assister à ce qu’un homme de sa pleine et actuelle mesure mentionnerai de “capital” au vue de l’importance de l’information qui résidait en ses fichiers.

Pour ne guère troubler l’attention évidente que l'homme politique monopolisait sur ces révélations sombres, le vieux dyarque se tut simplement, laissant la concentration de son égal être canalisée sur la retransmission. Le visage serré, et la consternation sur le faciès du guerrier laissèrent même le soin à Sharotto de deviner et interpréter les passages exacts s’affichant sous le regard effaré de Scalio.
La diffusion de la vidéo s'arrêta juste avant de voir le roi s'engouffrer dans la faille créée par l’associé de Seishiro Kasai. Un bon point connaissant le dramatique scénario en découlant. Évidemment le ministre de la République terrienne avait un léger ton saccadé et coupé, comme si sa gorge avait eu du mal à encaisser le visionnage jusqu’à son terme.
« Bien entendu. Je n’ai pris cette initiative que dans le but de dévoiler la perfidie de cette organisation au peuple de la Terre. Il me semble légitime que les terriens apprennent la vérité suite à ces massacres... » Sharotto avait le sincère désir de rendre aux terriens leur terres, leur gouvernement, leur planète. Il serait un mensonge de prétendre que celà était sa première motivation, le massacre de plus d’un millier de saiyan de la capitale suite à l’assaut du Ruban Rouge demeurait en toute question l’élément principal de la guerre, mais le souhait de son compère Pythar restait un objectif secondaire portant tout autant les traits d’un objectif de première nécessité.
Dans la continuité de leur politique, il avait secrètement imaginer un avenir où les redoutables guerriers saiyans eurent endosser le rôle de gardiens de la paix et protecteurs de la Terre par le biais d’un accord politico-commercial… Cette douce chimère n'avait hélas point vu la réalisation, et cela se trouvait sûrement maintenant aux antipodes de sa réalisation. Et, alors qu’il songeait en ce vague souvenir d’un rêveur bien trop naïf, la révélation qui passait par la bouche de l’autre guerrier figea son instant de songes, saisissant son dos d’une froideur ferme, lui rappelant les lois de la réalité. Il implora mentalement que son œil pourpre lui hurle cette sensation ésotérique stipulant que ce qu’il entendait n’était qu’un tissu de mensonges. Ce ne fut pas le cas. Scalio ne mentait pas, et ce depuis le tout départ de leur discussion.
Pythar… mort ? Sauver l’Univers ? Encore ce.. Dieu de la destruction ? La planète Végéta en situation de crise ? Broly ? L’esprit de l’ancien soldat d'élite faisait à nouveau cent tours… Encore plus cadavérique que lors de son irruption miracle, le cerveau lisait, scrutait, tentait de démêler, analysait encore, multipliait les questions, les scénarios, réfutait les affirmations, les acceptait finalement aussi paradoxalement que possible. Cet instant blafard dura tout au plus trois, quatres secondes, secondes durant lequel le bon roi Sharotto pouvait être l’exemple parfait de l’absence de vie, le regard vide et perdu… Il déglutit et se racla la gorge, constatant comme par image miroir son état suite à ces derniers vers.
« J.. Je.. Hum. Très bien, j’ai vraiment énormément de questions à vous poser, mais je crois que je dois y aller.. » balbutia avec mal le saiyan en armure. Que devait-il faire ? Si ce n’est s’empressé de rejoindre sa planète natale et tenter de comprendre pourquoi ? Oui, pourquoi ? Toutes ces pensées ne pouvaient se résoudre à comprendre ce qu’il se tramait… Bon sang… Il était mort, et voilà que comme par enchantement et fantaisie il revenait à la vie, après tant de temps… Cela avait-il un lien avec ce fameux Dieu ?
« Je dois rejoindre Végéta au plus vite. J'aimerais sincèrement vous poser des questions qui brûlent ma curiosité, mais j’ai le sentiment que le devoir et l’importance m'appellent. » Après tout, son don de vérité lui stipulait très précisément de rentrer et s’affairer immédiatement à reprendre contact avec son peuple. D’un geste de la main, il repoussa le détecteur - que Scalio avait reposé sur son bureau - en sa direction.
« Gardez-le précieusement. J’ai volontairement créé un profil pour vous, la navigation sur cet outillage n'est pas compliqué et j’ai laissé un seul contact dans le répertoire, celui de mon profil. Nous pourrons rester en communication quand j’en récupérerai un. Avez-vous de quoi me permettre de voyager dans l’espace ? » s’interrogea-t-il, pensant soudainement qu’il se situait sur une planète très en deçà des technologies de l’Univers, auquel cas, il serait contraint d’attraper le Roi Cold par le col afin de lui dérober un moyen nécessaire pour se rendre chez lui. Scalio allait-il pouvoir sauver la mise du démon du froid ? Après tout, connaissait-il peut-être la fameuse Capsule Corporation reconnue pour les inventions de l’expérimenté Dr.Brief. Fâcheusement, ce n'était pas Sharotto qui possédait ce genre d’informations.

Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 478
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1760

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[PV] Le Jour d'après Empty
MessageSujet: Re: [PV] Le Jour d'après   [PV] Le Jour d'après ClockDim 31 Mar 2024 - 12:58


Le choc pouvait se lire sur le visage du roi. Ses propres révélations ont éveillé une sombre colère en moi, à l'égard des Black Feathers. Mais lui? Contre qui pourrait-il blâmer la perte de son prestigieux collègue? Je ne peux pas me permettre d'imaginer si la même chose devait arriver à Draven, et de toute manière c'est mon rôle de faire en sorte que ça n'arrive jamais. Enfin, en tout cas pas, par les moyens qui me sont disponibles. Mais peu importe, Sharotto reprenait ses esprits, et bien qu'il voulait en savoir plus... Le devoir l'appelait. 

«Bien entendu. Je pense que votre présence... va en choquer plus d'un, si je peux me permettre. Vous devriez prendre quelques précautions.»

C'était le conseil que je voulais donner au chef d'état qui a sauvé la Terre. L'un des rares Saiyans que je respectait venant de cet univers. Il me donne son scouter et m'apprend à l'utiliser. Je sais déjà comment ça marche, mais je n'allais pas le lui dire. Pas nécessaire après tout, il m'a fait don d'un cadeau inestimable qui allait... "ravir" le Président.

«Merci beaucoup, nous disposons en effet de moyen de transport galactique, l'une des rares choses que les précédents chefs d'état de la Terre ont disposé aux Terriens à part de leur cruauté. Prenez ceci, c'est un petit badge vous permettant de passer les protocoles habituels de sécurité aux spatioports, ça vous identifie comme un VIP. Vous aurez juste à le montrer. 
J'espère pouvoir vous recontacter, bonne chance pour ce que vous comptez entreprendre sur votre planète!»

Et c'est ainsi que le nombre de contacts entre chefs d'états galactiques augmente. Le Roi Cold, maintenant le Roi Sharotto. Pour le bien de tous, j'espère que sa seule présence permettra de ramener de la stabilité sur la planète des conquérants. Voyant notre invité surprise partir, je décide de rester dans mon bureau, le Président avait l'air contrarié par notre présence aux dernières étapes de la négociation avec l'Empire. Je pars donc faire les 100 pas dans mon bureau avec mon verre de Whiskey. 
Il y a tellement de choses à faire. Tellement de personnes avec qui parler. Pas assez de temps pour moi ou pour m'entraîner. Je m'identifie en tant que Terrien, mais je ne peux pas battre mon sang. Je sens que je suis à ça de...de débloquer quelque chose, un stage au-dessus de tout ce que je suis maintenant! Je ne peux juste...PAS laisser tout mon potentiel sortir et ça devient frustrant. 
Ma concentration est interrompue par un appel. Ma secrétaire. 

-«Monsieur le Premier Ministre, le Ministre de l'Agriculture voudrait vous voir, il a amené quelqu'un avec lui aussi.

-...Jojiba?... Très bien, faite le venir s'il vous plaît.

-Certainement.»

Je suis positivement surpris, après lui avoir concrètement craché à la gueule, je ne pensais pas que Jojiba et moi allions nous entretenir de si tôt hors réunions ministérielles!

Devrais-je m'excuser? 
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 936
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

[PV] Le Jour d'après Empty
MessageSujet: Re: [PV] Le Jour d'après   [PV] Le Jour d'après ClockMar 2 Avr 2024 - 4:11


Contrastant grandement avec l’amère sensation que le roi tenait en voyant le schéma d’une scène surréaliste mêlant le représentant de la terre à celle d’un grand tyran galactique, son entrevue avec le bras droit de la République terrienne avait pris une tournure surprenamment intéressante. Peut-être même agréable. A sa décharge, le saiyan s’étant inscrit dans la hiérarchisation du peuple terrien - pour des raisons qui lui étaient sûrement propres - mettait tout en œuvre dans son éloquence - et probablement dans sa minauderie - pour arrondir les angles de ce contexte tendu. D’échanges amicaux en échanges amicaux, chacune des parties avaient offert pour l’autre des renseignements si fondamental, qu’ils ignoraient même le prix pouvant en être payés pour l’obtenir. Et de révélations difficiles en révélations difficiles, chacune des parties avaient avoué de lourdes conséquences qui cette fois-ci se serait bien abstenu de s’être dérouler.
Tel était le flux de la vie. Ce qui arrangea grandement le guerrier de Végéta fut la compréhension immédiate de Scalio à son égard. Le Premier Ministre, assurément, confia son empathie de part ses réactions immédiates et sincères - et ce possédant un œil magique ou non - Sharotto l’aurait cette fois çi devinait seul. Ainsi, il s'installait presque naturellement une confiance cordiale entre les deux hommes, un discernement positif. Il en allait de même dans les deux sens, la mise en garde qu’y venait d’être faite en direction de l’ancien souverain se voyait accompagnée d’un geste grandement remercié. En trifouillant dans un des tiroirs de son bureau, il en sortit une sorte de carte pas plus grande qu’une paume de main qu’il fit glisser le long du bois en direction de son interlocuteur. Rien de spécial à dire la dessus, il y avait des ornements agrémentés de blason et de caractères, probablement en langue terrienne, mais l’essentiel était la “valeur” que celle ci possédait.

« Je vous remercie pour ceci, sincèrement » s’employa ainsi à rendre la pareille verbalement Sharotto, tandis que Scalio l’accompagnait vers la sortie, tout en lui indiquant la marche à suivre et le lieu où se présenter pour permettre de prendre la route spatiale vers chez lui.
« Je dois vous le dire également… » fit-il en posant avec tact sa main sur l’épaule de son semblable qui partageait un physique extrêmement proche de celui du dyarque.
« Je ressens beaucoup de sincérité dans vos paroles. Je n’ai pas le moindre doute sur votre dévouement envers cette planète, cependant… » Le roi de jadis afficha une mine un peu plus solennel et pessimiste en prenant une légère pause dans sa narration
« ..ne commettez pas l’erreur de sous-estimer Cold, si vous vous êtes un temps soit peu renseigné sur lui, sur sa famille, vous serez très bien qu’on ne fait pas d’un mégalomane son égal. Il cherchera à arracher la Terre de l’indépendance que vous souhaitez en faire pour son empire, croyez-moi. Quand bien même vous semblez confiant vis-à-vis de votre force.. Et.. loin de moi l’idée de vous manquez de respect, je ne peux qu’être la personne la plus désignée pour vous en aviser. » Qui mieux que les saiyans de la planète Végéta pouvait être les personnes les mieux avertis de l’influence tyrannique de la famille Cold ? Et qui mieux que le feu défunt roi pour mettre en garde sur la question de la confiance ? Il avait connu ces deux situations. Freezer pour sa domination et sa tentative de génocide finalement raté, et Seishiro qui avait finalement piégé le Roi, trop téméraire pour penser pouvoir vaincre tant d’adversaires à lui seul. Qu’importe ses mots pouvait amener à une réflexion envers celui étant tout comme à la tête de la terre désormais, Sharotto avait grandi de cette défaite, et il avait appris l’humilité, si un tel scénario dramatique devait survenir à la Terre, il ne reviendrait probablement pas à son secours cette fois.
C’est alors sur ses mots très forts et lourds de réflexion que le monarque déchu finit par prendre sa route, bien décidé à découvrir tous les événements funestes qu’il avait raté durant cette longue absence…

Contenu sponsorisé

[PV] Le Jour d'après Empty
MessageSujet: Re: [PV] Le Jour d'après   [PV] Le Jour d'après Clock
 
[PV] Le Jour d'après
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La planète Jade
» Premier jour
» Un jour nouveau
» Le jour de la libération.
» Vos actions du jour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Château du roi-