-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

Partagez
 

 Prison dorée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alexandriel
Alexandriel
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 95
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Prison dorée    Prison dorée  ClockLun 10 Juil 2023 - 10:16
Dans sa tour d’Ivoire, ses longs doigts parcourent un livre sur une histoire qui se déroule dans un univers jumeau. Il s’agit d’une aventure pittoresque entre des petits êtres qui ne paient pas de mine, mais qui tout du long de leur quête se font des alliés puissants par la force des choses. Lire est l’une des plus grandes passions de sa vie. Cela apaise les maux, cela vous transporte dans un autre monde quand votre esprit et votre imagination sont suffisamment éveillés.

La petite Karael, sa première fille, a maintenant quatre ans. Sa deuxième est née l’année passée et se prénomme Lysrael. Depuis la venue au monde de sa progéniture, son mental fracturé s’est apaisé. Il n’y a plus de souffrance en Alexandriel : enfin. Seulement de l’acceptation. L’archange ne veut que profiter de ce qui est entre ses mains, et a été persuadée par sa “thérapie” de choc réussi que son seul amour est son propre frère Astion.

Ainsi dépossédée de son libre arbitre, certains diront qu’Alexandriel n’existe plus. Que cette dernière n’est que l’ombre d’elle-même. Peut-être ont-ils raison. En attendant, celle-ci semble enfin épanouie et heureuse depuis quelques années. Son quotidien est calme et rangé, ça n’est pas pour lui déplaire. Ayant retrouvé son statut et son travail d’antan (archiviste, grosso-modo), elle l’exerce avec minutie et peut s’y plonger des heures durant sans ennui. En soit, on peut dire que la jeune femme a trouvé un équilibre qui lui donne du bonheur quotidiennement dans sa vie. N’est-ce pas là ce à quoi aspire l’ensemble de l’Humanité ?


Je fais une pause dans mon travail !” S’exclame-t-elle en s’étirant et en baillant d’un bruit discret et mignon à la fois. “Je vais chercher la limonade, tu prépares le plateau de ce jeu de société dont tu m’as parlé, Leixy ?


Sa garde du corps attitrée depuis sa rédemption, Leixy, opine du chef et se met à son ouvrage. Les deux femmes s’entendent bien : disons que leurs caractères sont complémentaires. La sœur de Drallos est probablement l’une des créatures les plus douces qui soit, et l’ancienne succube est sans nul doute une baroudeuse au caractère bien trempé.

Même s’ils ne peuvent pas s’aventurer sur des planètes très éloignées géographiquement du portail menant au Monde des Anges, c’est tout de même une évolution qui va “dans le bon sens” que les deux femmes (et les enfants) puissent voyager et s’aérer en découvrant d’autres cultures. De toute façon, il ne fait aucun doute qu’Astion ou l’un de ses apôtres rappliquerait plus vite que la vitesse du son si quelque chose de mauvais arrivait à Alexandriel et sa descendance que sa garde rapprochée ne puisse gérer.

Déjà particulièrement brillante pour son âge, Karael s’exprime sans encombres et est capable de s’occuper de sa petite sœur. Ainsi, les deux chérubins jouent ensemble à des “jeux d’éveil” : certains ont même été importés d’autres civilisations, ce qui n’est pas pour déplaire aux petites filles qui sont particulièrement curieuses à cet âge. Elles s’amusent dans une sorte d’énorme parc d’intérieur pour enfant dont la taille est celle d’une belle pièce de vie, et où sont parfaitement rangés plusieurs “jouets utiles” qui, non content d’être divertissant, stimule aussi l’étincelle d'intelligence de ses utilisateurs.

Installée non loin des gamines, les deux femmes mangent des petits gâteaux à thé tout en buvant une rafraîchissante limonade citronnée qui ravit les papilles. Il fait certes chaud, mais la brise rend cette température estivale agréable.


“Alala… que c’est pénible ce raid des troupes démoniaques sur la villleeee… j’aurais bien voulu vous emmener toi et les filles aux bassins suspendus pour se baigner ! Mais non, faut qu’ils se décident à nous attaquer en plein été ces imbéciles ! Ils auraient pu attendre au moins l’automne !” se plaint Leixy en finissant d’ordonner le plateau de jeu de société.


Ce qui tire un petit rire à Alexandriel, qui ne semble pas inquiéter le moins du monde par cette guérilla. Après tout, son mari est l’archange suprême. Il n’y a rien à craindre. Même si son adversaire est leur frère Drallos, l’un des démons primordiaux les plus puissants qui existent.


J’aimerais venir interrompre leur combat… Dire à Drallos qu’il faut mettre un terme à ce cycle de haine. Si la raison de sa venue est de me “libérer”, sa mission n’a pas lieu d’être. Je suis heureuse ici…” Dit-elle en tournant sa tête pour observer ses filles. “Mon frère me manque cela dit. Je ne le renierai jamais parce qu’il a fait le choix de partir et de vivre la vie qui le fait être épanoui. J’espère qu’Astion me permettra de le revoir un jour en chair et en os, car je ne peux communiquer avec Drallos qu’à travers mes rêves… Mais je ne devrais pas me plaindre, c’est déjà incroyable que de pouvoir lui parler par ce biais !


Mais oui il vous l’accordera princesse, ne vous en faites pas. Il n’est pas si terrible que ça votre mari, je dirai même que c’est pas un si mauvais gars quand on le connaît personnellement. Il est juste un peu… zélé.


Le surnom “princesse” n’était évidemment pas un titre réellement existant - Leixy aimait juste l’appeler comme ça. Le physique gracieux et les manières naturelles d’Alexandriel lui donnaient l’impression que celle-ci faisait effectivement partie d’une quelconque royauté.

Mais alors qu’elles allaient commencer leur partie de ce nouveau jeu de société d’enquête, qu’elles avaient dénichés à Dösatz durant de courtes emplettes sous garde renforcée, une silhouette familière se matérialisa dans la pièce sous les yeux ébahis de Leixy, qui fut la première dans le champ de vision du nouveau venu.


C’est pas possible !... Hidan ?! Mais qu’est-ce que tu fiches là ?!” Fait-elle soudainement en se levant de son siège.


Alexandriel se retourne depuis sa position assise pour découvrir le visage de cet homme facétieux qui jouait souvent avec elle lorsque cette dernière n’était qu’une enfant.


Bonjour Hidan. Tu es venu me rendre visite, ce que c’est gentil de ta part.” Le remercie la mère d’un sourire doux. “Laisse moi te présenter mes filles et viens boire une limonade avec nous.
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 15320
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1100 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockMer 9 Aoû 2023 - 16:04
Dans cette tour aux allures de prison, Fugma bravait les marches afin de rejoindre la pièce dans laquelle Alexandriel était enfermée. Il avançait prudemment, évitant de s’exposer aux fenêtres ou même aux différentes sorties, n’hésitant pas à utiliser sa force liquide par prudence. Tout comme son corps, son cœur était également en train de grimper. Le magma avait du mal à définir ce qu’il ressentait : était-ce la joie de retrouver sa douce qu’il avait perdue sur la planète Dösatz ? Ou de crainte de se rendre compte qu’il l’avait définitivement perdue ?
 
Il s’arrêta net et prit la sortie qui venait à lui, il venait tout simplement d’arriver à l’étage souhaité. Il ne lui restait plus que quelques pas, ayant réussi à braver toutes les épreuves qui s’étaient présentées à lui. Il avait réussi à arriver chez les anges, à s’y infiltrer, à rentrer dans la tour sans se faire repérer, et le voilà à quelques pas d’Alexandriel. Il voyait la porte à quelques pas de lui, sans le moindre obstacle. Plus rien ne pouvait l’arrêter, si ce n’est sa propre angoisse.
 
Une nouvelle fois il s’arrêta, car il venait tout simplement d’atteindre son objectif : la porte. Enfin, pour être exact, il ne restait plus qu’à la franchir. Mécaniquement, c’est une épreuve extrêmement basique à la portée de la plupart des êtres vivants, à condition bien entendu qu’elle soit ouverte. Paradoxalement, elle semblait être l’épreuve la plus compliquée pour le magma. Jusqu’à présent, il n’avait fait qu’imaginer ce moment, laissant son esprit se charger de son déroulement. Loin d’être naïf, le magma savait qu’il aurait un choc en l’ouvrant. La vérité étant toujours bien différente de ses rêves.
 
« CRIC »
 
Le magma refusait de se perdre sans ses pensées, il n’avait pas le temps pour ça, chaque seconde était précieuse. Il devait cependant faire attention, car quand il aurait terminé de l’ouvrir, il ne serait plus Fugma, mais Hidan. Il ne devait pas se rater, pour le plus grand bien de la mission, mais surtout pour la santé de l’ange.

Le grand gaillard de l’alliance maléfique venait de faire irruption dans la scène tout en arborant son plus gros sourire. Son regard croisa en premier celui de Leixy, une personne qui semblait la connaitre. Hidan ne démontra aucune réaction, si ce n’est de garder son sourire, cependant cette scène ne le rassura pas des moindres.
 
* Merde, elle a une gardienne qui connait Hidan ? Cela risque sincèrement de compromettre ma couverture. En plus, elle ne me laissera jamais le temps de l’hypnotiser. L’idéal serait qu’elle s’absente le plus rapidement possible. *
 
Fugma ne connaissant pas Leixy, il était difficile pour lui d’avoir la moindre conversation avec elle : il serait très rapidement démasqué. Il devait se concentrer essentiellement sur Alexandriel et espérer qu’elle reste au second plan au maximum.
 
« Hé ! »
 
Tel fut les premiers mots de Fugma sous l’apparence d’Hidan. Aucun risque de pris, le magma cherchait dans un premier temps à s’échauffer la voix et à s’habituer dans son nouveau rôle. Il cherchait surtout à réduire tout dialogue avec cette dernière, car il ne connaissait même pas son nom. Il tourna finalement sa tête vers Alexandriel.
 
Le magma s’était imaginé un tas de scénarii et dans la majorité Alexandriel assise, isolée du monde le regard vide. Ce qu’il vit été bien différent ce qu’il imaginait, s’en était même l’opposé. Il y vit une jeune femme le sourire aux lèvres accompagnée de deux enfants. Rapidement une simple question arriva sur les lèvres du magma : est-ce vraiment une personne à sauver ? Après tout, elle semblait sincèrement heureuse. Ne ferait-il pas mieux de la laisser ici et de vivre sa vie tranquillement ?
 
Mais était-elle vraiment heureuse ?
 
Cette bataille était menée pour mettre fin à l’emprise qu’avait Astion sur sa sœur. Cependant, Fugma avait plutôt l’impression que cette dernière acceptait sciemment son rôle que son frère lui avait dicté. Elle s’occupait sagement de leur descendance, avec un sourire des plus sincère.
 
Mais était-elle vraiment libre ?

D’ailleurs le magma ce n’était pas penché plus que ça sur leur cas. Qu’adviendrait-il d’eux s’il venait à enlever leur mère ? Il serait clairement vu, et sans doute à juste titre, comme leur plus grande némésis. Même s’ils étaient le fruit d’une relation toxique, ils ne devaient pas en subir les conséquences. Après tout, ils risqueraient aussi de devenir un jour victime de la folie d’Astion. Cependant, tout ceci n’était qu’une supposition. Ils étaient au final, une famille, que Fugma s’apprêtait à briser.
 
Mais étaient-ils vraiment une famille ?

Tout cela n’était qu’une illusion, orchestré de toute pièce par Astion. Alexandriel est devenue ce qu’elle est aujourd’hui à cause de son lavage de cerveau et sans doute également bien aidée par le syndrome de Stockholm. Un puissant amour construit de toute pièce qui était visiblement devenu sincère. En l’enlevant des bras de son frère, ne ferait-il pas mieux que lui ? Tout comme Astion, Fugma rejetait cette affection qui à ses yeux paraissait infecte.
 
Mais, est-ce qu’elle l’aimait vraiment ?

Le magma se rassura, il demeurait bien différent qu’Astion. Après tout, il était prêt à laisser cette dernière vivre sa vie loin de lui, à la seule condition qu’elle soit heureuse et bien traitée. Son bonheur passait au-dessus de tout, là où son frère faisait passer le sien avant tout. Cette scène n’était bien qu’une mascarade. Le traitement qu’elle avait subi était bien réel, et il ne devait pas voir que les conclusions.
 
Non, elle                                                                       ne l’aimait pas.
 
Elle n’est pas heureuse dans cette vie dépourvue de liberté qu’Astion avait imposée au travers de cette famille.
 
Elle ne le détestait peut-être pas pour autant, car il restait son frère.
 
Mais elle souffre, terriblement. Même si cela fait des années qu’elle a oublié.
 
Son corps lui, ne l’a pas oublié. Cela restait gravé en elle.
 
Son esprit lui l’a refoulé.
 
Ce simple mot :
 
Help
 
Hidan qui venait tout juste d’entrer dans la pièce affichait donc un grand sourire, malgré une pléthore d’émotions qui envahissait son esprit. Il devait rester fort et réussir à passer cette épreuve difficile. Il tourna d’abord sa tête vers Leixy afin de répondre à sa question, des plus simples.
 
« J’ai profité du chaos pour faire une petite visite surprise ! »
 
Hidan s’approcha d’Alexandriel, gardant un grand un sourire et profita pour s’installer tranquillement à une chaise.
 
« Je dis un grand oui au deux, avec plaisir ma grande ! Alors comme ça, t’as voulu m’imiter ? Deux filles, crois-moi que ça te change un mec ou même une gonzesse bien entendu. »
 
Il pouvait heureusement se servir d’informations qu’il avait récoltées au cours de sa courte entrevue avec son homologue, pour lequel il avait réussi à bien se mettre dans sa peau. Nul doute, que le véritable Hidan tuerait pour assister à cette scène.
 
« Et sinon ma belle, comment tu vas ? T’as bien grandi depuis l’époque où j’te poussais sur la balancelle ! Qu’est-ce que tu deviens ? »
 
Pour le moment, il ne pouvait que gagner du temps. Il avait essentiellement besoin de voir cette autre personne s’éloigner. Il se tourna justement vers elle et lui annonça :
 
« Quand j’ai entendu parler de l’attaque des démons, je me suis immédiatement inquiété pour elle. Donc je suis également venu pour m’assurer que tout va bien. »
 
Il afficha son plus grand sourire à l’autre ange puis reprit son discours tout en prenant un ton bien plus sérieux.
 
« Je ne devrais pas te le dire, mais la sécurité de la p’tiote passe avant tout. Si j’étais toi, je resterais sur mes gardes. Les démons sont en train de se diriger vers la tour. Et de ce que j’ai compris, il y aurait une certaine personne dans les parages qui serait en train de s’infiltrer. »
 
Pas le choix, Fugma devait prendre quelques risques. Il lui suffirait que de quelques minutes pour lancer son hypnose pour ensuite partir. De plus, il était en train de porter l’attention sur la tour en elle-même plutôt que la pièce. L’idéal serait alors d’avoir un allié trainant dans le coin pour faire diversion et c’était justement le cas.
 
Flashback
 
Alors que Fugma sous les traits d’Hidan sortait de la salle de bain, il s’arrêta soudainement. Une idée lui avait traversé l’esprit. Il allait peut-être avoir besoin de l’aide d’une personne. Cependant, aucune autre personne n’allait pouvoir rentrer dans ce bâtiment. Il utilisa sa technique de copie afin de pouvoir utiliser la technique de clonage de Gun. Il créa un faux Fugma, qu’il laissa cacher dans le coin pour le moment.
 
Fin du Flashback
 
Il allait pouvoir l’utiliser afin de détourner l’attention de la gardienne. La partie d’échecs avait commencé dans cette tour.



Prison dorée  Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène, Téléporteur,  Naginata de Kanasa
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
Alexandriel
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 95
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockJeu 21 Sep 2023 - 12:34
Bah ! Pourquoi être encore surprise par ton comportement ? T’as toujours été imprévisible de toute façon !” répondit du tac-au-tac Leixy, qui haussa les épaules avant de se lever de sa chaise pour aller lui chercher un verre. “Tu sais ce que tu risques à venir ici. Astion te déteste tout autant qu’il se fiche de toi : pour la forme. Par conséquent, il risque de t’envoyer des anges aux trousses quand tu sortiras d’ici, histoire de dire. Mais d’un autre côté, il sait qu’Alexandriel t’a à la bonne, donc il ne te fera pas vraiment de mal.” dit-elle en posant le verre sur la petite table bien apprêtée, avant de lui servir de la limonade. “T’as un sacré culot et quelque part une sacrée chance aussi - mais on va dire que ça contrebalance avec ta malédiction.” souligne-t-elle avec un soupir. 

La gardienne pose un coude sur la table et dépose son menton dans le creux de sa main. La visite d’Hidan ne semble pas la déranger outre mesure. Il a beau être imprévisible, elle ne pouvait absolument pas imaginer qu’il allait pouvoir enlever Alexandriel ou ses enfants. En fait, il était un peu comme le dieu Loki de la mythologie nordique dans sa tête : un petit chenapan qui ne fait que ce qui lui plaît et qui aime vraiment embêter son monde. Mais pas méchant dans le sens cruel sans raison pour autant.

Des petits rires parsemés par-ci par-là en entendant les paroles d’Hidan s'échappent des lèvres de la maîtresse de maison.


J’ai observé tes filles à travers mes parchemins. Elles ont ta complexité d’esprit, un physique tout particulier, et surtout elles gardent la tête haute quoi qui leur arrive. J’espère que les miennes suivront un chemin tout aussi respectable.


Alexandriel était la preuve vivante qu’une personne mauvaise et une personne au bon fond pouvaient parfois avoir une relation proche de l’amitié, même si c’était relativement rare et étrange comme relation. L’esprit et la vie torturée d’Hidan ne pouvait qu’éxacerber son empathie, et même si elle le voudrait, l’ange était incapable de lui souhaiter du mal ou de ne pas le prendre en pitié. De plus, la jeune femme admirait sincèrement le fait qu’il ait voulu influencer le moins possible ses enfants afin qu’elles construisent leurs vies selon leurs propres valeurs, et pas les siennes. 


Je me consacre à mon ouvrage, mon travail, comme chacun ici. Mais ça ne me déplaît pas ! Archiviste est un métier passionnant quand on aime analyser, rapporter des faits, classer historiquement le déroulement des choses. Ma vie est pour ainsi dire bien remplie, et quand je ne travaille pas, j’occupe mon temps avec des jeux de société. J’y ai pris goût depuis…” Un instant seulement, son sourire s’efface. “...ma dernière visite en dehors du Monde des Anges.” Il revient cependant tout aussi vite. “Et je dispense une partie des cours nécessaires à l’apprentissage de la vie à mes filles.


Celle-ci fait un signe de main aux petites, et les deux, joliment apprêtées, calmes, rangées à l’image de leurs deux parents, viennent saluer Hidan d’une courbette.


Voici Karael, ma grande, et Lysrael, ma plus jeune.” précise la dame aux cheveux flamboyants. 



C’est zentil de vous inquiéter pour maman.” lance l’une d’elle avec un petit sourire timide envers Hidan.


O-oui ma soeur a raison, nous vous remercions pour votre sollicitude.” s’incline l’autre, la plus âgée, qui du haut de son jeune âge s’exprime déjà comme une parfaite noble.



Voici Hidan, c’est un peu comme l’oncle de maman. Il jouait avec moi quand j’avais vos âges et il me faisait écouter des musiques en provenance d’autres planètes, je ne m’ennuyais jamais avec lui.” 



Ouaaah ! Vous devez z’être très vieux mosieur !” s’exclame Lysrael, la plus jeune, avec de gros yeux ronds.


Sa grande soeur lui donne un petit coup de coude. “Euh… elle voulait dire que vous ne faites pas votre âge…” se dépêche-t-elle de rattraper le coup, sous l’hilarité de Leixy et un nouveau petit rire amusé d’Alexandriel.


Hahaha, un vieux croûton ça c’est sûr que s’en est un !” lance Leixy en se bidonnant, ce qui fait pouffer de rire les petites filles à présent aussi. 


Après un petit moment à rigoler, la mère leur fait signe de retourner jouer - et les deux petites s'exécutent sans demander leur reste.


Oui… merci de te faire du souci pour moi.” dit-elle en lui prenant les mains quelques instants, l’air sincèrement touché. “Comme tu peux le voir, Leixy prend soin de moi, de mes filles, et de notre sécurité. Je n’ai pas peur de ce qui se passe dehors.


Et c’était vrai. Il n’y avait nul effroi dans le ton de sa voix, dans sa posture, les traits de son visage ou ses paroles. C’était comme si tout ça - cette guerre - n’était qu’une petite faille dans le système parfait des anges, un malheureux évènement qui finirait par passer, comme tout le reste. Et ce n’était pas tant que ça faux, en définitive. Avec le temps, tout passe…

Suite à la dernière phrase d’Hidan, Leixy frappa des paumes des mains sur la table et se releva brusquement.


Comme si Drallos allait pouvoir ramener ses miches jusqu’ici ! Astion ne va pas lui lâcher la grappe ! Et puis cette tour est impénétr… enfin à part pour toi il faut croire, mais tu triches - tu as été l’un des nôtres.” dit-elle en croisant les bras d’un air peu impressionnée. “...Attends, tu parlais bien…


Le visage de la gardienne se ferma aussi vite qu’une peur lui serra la gorge. Fort heureusement pour elle, Alexandriel ne semblait se douter de rien dans sa grande crédulité.


Princesse, je vous l’emprunte deux minutes !” Dit-elle en chopant par le bras le grand gaillard pour le forcer à l’accompagner dans une salle annexe.


Qu’est-ce que tu fiches, t’es pas au courant ?!” murmure-t-elle avec une certaine colère dans la voix. “Ne le mentionne pas lui, de près ou de loin, en sa présence ! Tu veux qu’elle devienne zinzin ou quoi ? Fais comme si ça n’a aucun rapport avec ce type et elle ne s’en portera que mieux. Elle a mis tant de temps à rassembler son esprit et à redevenir un tant soit peu “normale”, cette pauvre petite…” une pointe de tristesse se lisait au son de sa voix. “On est au courant qu’il fait partie de l’invasion, mais il est encore introuvable alors je te dis pas dans quel état d’angoisse je suis ! S’il arrive à atteindre ne serait-ce qu’un chouilla Alexandriel, tout va péter ! Bzzzt, plus rien ! Tout va voler en éclats, et je n’ai pas envie que ça se produise ! ça serait un carnage !


Celle-ci souffle nerveusement, laissant tomber le masque de la gardienne cool et sûre d’elle quelques instants. 


Si tu as la moindre info, je t’en prie, dis-le moi. Pour Alexandriel. Je ne veux pas qu’elle replonge dans des tourments destructeurs… quand je suis arrivée ici, elle n’avait plus aucune humanité. Plus rien...
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 15320
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1100 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockVen 13 Oct 2023 - 0:01
Les premières minutes furent vraiment étranges et vraiment désagréables. Il était bloqué dans le rôle d’une autre personne alors que tout ce qu’il souhaitait était de pouvoir être lui-même avec Alexandriel. Drôle d’ironie. Le magma habitué aux missions stressantes arriva à mettre de côté toutes ces pensées désagréables, poussé par l’importance de la mission.
 
La première à réagir à sa mission était l’étrange démone que Fugma ne connaissait pas vraiment. Il se contenta de répondre avec le sourire crâneur qui caractérisait tant le personnage excentrique qu’était Hidan. Alexandriel parla des filles d’Hidan et l’imposteur répondit simplement une phrase qui pouvait tout aussi bien venir du maléfique que du Ganshou.
 
« Je ne me fais aucun souci pour elles. Je pense qu’elles peuvent rêver difficilement de meilleure mère que toi. »
 
Il ne pouvait pas en dire autant pour leur père. Elle expliqua sa vie bien remplie, mais surtout très isolée du reste du monde. Cependant était-ce là réellement le quotidien qu’elle souhaitait ou bien était-ce plutôt celui que son frère rêvait pour elle ?  Elle n’était rien d’autre qu’une poupée qu’Astion prenait plaisir à jouer avec. Cette pensée rongea l’esprit du magma. Il resta cependant concentré sur sa mission et observa les deux petites filles d’Alexandriel.
 
« Wow, qu’est-ce que vous êtes classe ! »
 
Subitement une des petites annonça sans filtre qu’Hidan devait être vieux. Cela fit rire le magma, ce dernier devait en effet être vieux, sans aucun doute bien plus vieux que lui également, même s’il était né, il y a plus d’un millénaire.
 
« Ahahahah, je pense même que vous êtes encore trop jeunes pour arriver à prononcer mon âge. »
 
Le magma n’avait pas grand-chose à rajouter et avait simplement envoyé une réponse qu’il jugeait être proche de ce que j’aurais pu répondre Hidan. La conversation sur son âge s’arrêta net et ils parlèrent finalement de la sécurité d’Alexandriel, un rare sujet qui était au cœur des préoccupations des deux. Même si les deux camps avaient une vision différente de cette dernière.
 
« Heureusement qu’elle prend soin de toi ! Je suis en tout cas rassuré de savoir que tu n’es pas seule, que tu as trouvé de très belles occupations, mais surtout que tu es bien entouré. C’est le plus important pour toi et famille. »
 
Fugma n’aimait vraiment pas cette situation qui l’obligeait à sociabiliser. Chaque Geste, chaque phrase voire même chaque mot qu’il disait pouvait le trahir. Plus le temps avançait plus il risquait de se faire démasquer. La seule chose qui pouvait vraiment le sauver serait le départ de Leixy. Les enfants ne le connaissant pas il ne risquerait pas de se trahir devant eux et Alexandriel était bien moins alerte que la démone. Cela tombait bien, les choses allaient avancer.
 
Le grand guerrier se retrouva emmené dans une autre pièce par la démone. Ironiquement, ce fut exactement ce qu’espérait le magma. Tant qu’il se trouvait dans la même pièce qu’Alexandriel, il était dans l’incapacité de prononcer son propre nom. Son risque fut donc payant, car il était à présent libre de lui raconter ce qu’il souhaitait. Cependant avant de pouvoir en placer une, il se fit vivement houspiller. Ironiquement, sa plus grande crainte s’était déjà réalisée, le magma ayant déjà atteint Alexandriel.
 
Leixy semblait très nerveuse, laissant indiquer une potentielle faille. C’était clairement le moment de jouer sa carte maitresse. Il ne restait plus qu’à espérer que cela ne se retourne pas contre lui. Il devait impérativement éviter d’affronter cette dernière, car dans le cas d’un combat il risquerait très facilement de révéler sa réelle identité à Alexandriel, ce qui risquerait d’être fatal pour elle. La dernière phrase de cette dernière ne le laissa tout de même pas insensible le magma. Il semblerait bien que Leixy elle-même ne soit pas au courant de la véritable origine des tourments de l’ange.
 
« Bien entendu que je suis au courant, mais si j’ai pris un tel risque, ce n’est pas pour rien. Je devais au plus vite obtenir ton attention. »
 
Le visage d’Hidan s’assombrit pour la première fois, retirant ce faux sourire qu’il arborait fièrement depuis son arrivée à cet étage. Ce rôle allait être bien plus simple à être joué, car il allait tout simplement se calquer sur son propre état d’esprit.
 
« Je ne comptais pas à la base me mêler à une guerre et encore moins dans une querelle entre ange et démon, néanmoins, j’étais inquiet pour la sécurité de la p’tiote. Je me suis dit comme toi qu’il serait impossible qu’il puisse arriver si loin et là je vais t’avouer un truc : la soi-disant armée d’élite, elle pue vraiment la merde. Il vous a roulé, il a quitté le champ de bataille. La flammèche qui est en train de se battre n’est rien d’autre qu’une illusion. »
 
Le magma laissa une petite pause dans son discours afin de jeter un œil à la réaction de Leixy avant de finalement reprendre.
 
« C’est à ce moment-là que je me suis décidé de venir ici, car s’il arrive à berner toute une armée, il n’aura pas de mal à faire de même avec celle de la tour. Et s’il n’est toujours pas repéré à l’heure actuelle, je crains que cela veuille dire qu’il se trouve déjà dans la tour. »
 
Il annonça l’information cruciale et il décida au même moment de faire partir son clone, qui allait à son tour monter les marches. S’il venait à s’approcher de trop près de la porte d’Alexandriel il se mettrait alors à faire du bruit, afin d’être repéré par Leixy. Mais il y avait de forte chance qu’avec le discours d’Hidan, qu’une action se concrétise avant même que le clone ne puisse arriver à l’étage.
 
« En te parlant, j’ai fait bien plus que je ne voulais faire et j’aimerais m’éviter de m’engager davantage dedans, je n’ai aucune envie de me confronter à Astion ou même à Drallos. Si je pouvais au passage éviter une énième guerre contre les Ganshou à MV, ce ne serait pas plus mal. »
 
Il craignait d’être envoyé sous cette apparence par Leixy à la rencontre de son propre clone, ce qui aurait totalement foutu en l’air son plan. Il avait décidé de donner l’argument le plus légitime sur l’envie d’Hidan de rester en dehors, et cela paraissait bien logique. Il pouvait être vu comme un traitre dans un camp comme un autre, il aurait donc tout intérêt à rester le plus en retrait possible.


Prison dorée  Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène, Téléporteur,  Naginata de Kanasa
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
Alexandriel
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 95
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockDim 22 Oct 2023 - 19:09
DE QUOI ?! M-MAIS-


Elle se racla la gorge, consciente de la bêtise de sa propre réaction. Leixy était un tantinet sanguine, capable de réagir au quart de tour et ça n’avait pas loupé. En même temps, la première révélation d’Hidan était une véritable catastrophe !


Comment ce type peut-il être assez puissant pour faire en sorte qu’une illusion de lui-même se batte et survive sur le terrain ? !...” cette question était autant pour elle-même que pour celui qui s’était invité. “Il doit être fort pour un mortel. Et puis de toute façon, il a su se faire de puissants alliés. La preuve étant qu’il est venu ici avec Drallos en personne, c’est juste… incroyable.


Cette dernière avait écarquillé les yeux pour appuyer ses dires, éprise d’un sentiment de peur et d’admiration à la fois. Leixy n’était pas du genre à se lancer dans une bataille perdue cependant, et même si les forces d’invasions étaient formidables, elle semblait sûre que les anges finiraient par avoir le dessus.


Je dois prévenir les commandants qui sont sur le front et la sécurité de la tour. Heureusement que tu es venu m’en informer !” fit-elle d’un air soulagé en posant une main sur son épaule. “Enfin, je vais me faire rabrouer sévèrement si ça se sait que tu es venu jusqu’ici, mais bon… personne n’a besoin de savoir que tu es venu rendre visite à Alex. C’est bon pour son moral de voir des vieux amis.” exprime-t-elle en soupirant. “Bon, pas de temps à perdre !”


Celle-ci fait un geste circulaire devant elle avec sa main droite, et une sorte de prisme apparut magiquement devant la guerrière. C’était un moyen de communiquer en envoyant un message mental à ses semblables rapidement.


Aux commandants de l’armée et à la garde royale : le Proscrit n’est pas sur le champ de bataille, ce n’est qu’une illusion ! Envoyez immédiatement des renforts à la Tour d’Argent, bouclez le périmètre et déployez les sorts de défense !


Fugma avait intérêt à avoir bien affiné son plan, car les sortilèges de protection des anges étaient pour le moins particulièrement impressionnants et efficaces. Elle balaya l’air d’un nouveau geste de la main et le dispositif de communication disparut.


Je comprends que ça soit délicat pour toi comme situation. Tu as pris déjà beaucoup de risques et je t’en remercie.


Cette dernière leva son index vers le ciel et le fit tourbillonner brièvement. Ainsi, sa tenue changea. Elle était déjà en armure, mais légère. Là, c’était une armure lourde qui venait de la recouvrir, jusqu’à un élégant casque pour habiller sa tête. Son énorme hallebarde dans le dos, celle-ci fit signe à Hidan de retourner dans le salon.


Je te laisse la garde de la princesse et de ses filles. Je vais moi-même traquer ce type avant qu’il ne puisse lui faire du mal.” Leixy ne savait pas grand-chose sur Fugma, mais elle pensait bien faire en agissant selon les ordres donnés. “Au fait… Je suis désolée pour Enki. Je sais à quel point c’est difficile de ne pas être aimé en retour, alors j’espère que tu pourras rapidement passer à autre chose.


Cette dernière lui tapota gentiment le dos avant de lui sourire. D’un geste entendu, elle se dirigea vers la porte de sortie pour prendre en chasse le clone de Fugma.

Pendant ce temps, le Mastermind qu’était le magma allait pouvoir revenir auprès de sa promise et de sa progéniture.


Oh, Leixy est sortie ?” s’interroge Alexandriel en le voyant revenir seul. “J’imagine qu’ils ont besoin de renforts. Après tout, tu es là avec moi, je ne crains rien.” affirme-t-elle avec toute sa crédulité et son adorable sourire. “J’aime beaucoup les jeux de sociétés inventés par les mortels. Tu voudrais bien jouer avec moi, en attendant ?
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 15320
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1100 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockMer 8 Nov 2023 - 20:08
Afin de réussir à se débarrasser de la gardienne d’Alexandriel, le magma avait improvisé un plan à la dernière seconde. Cette dernière se montra très émotive et sans le vouloir ne manqua pas d’éloges pour Fugma. Habituellement, le Ganshou aurait contesté une telle admiration, ne se sentant pas si incroyable que ça. Cependant, il ne devait pas quitter son rôle, restant toujours Hidan.
 
« Je n’ai pas spécialement envie de l’encenser non plus, mais il n’en est pas à sa première réussite, il a réussi à convaincre tous les camps de baisser les armes pour se réunir pour un but commun. C’est d’ailleurs précisément pour cette raison que je suis là, car il ne faut pas le sous-estimer. »
 
Que ce fut difficile pour le magma de sortir ça de sa bouche, lui étant habituellement plutôt humble. Il se sentait tout de même obligé de faire cette remarque qui était plus que pertinente du point de vue de celui qui fut l’un de ses adversaires au cours de son histoire dans le monde des mortels.
 
La première partie du plan avait fonctionné ce qui était des plus logiques : il venait d’annoncer une vérité. Cela était totalement véritable et ce qui permettrait logiquement de rendre plus crédible la suite de son discours. Fugma arriva à justifier son refus de participer à quelconque bataille, ce qui pour son plus grand plaisir fonctionna.
 
C’est alors que Leixy annonça qu’elle comptait prendre la traque du magma. S’il pouvait sourire, Fugma le ferait. Ce plan farfelu avait donc fonctionné. Au fond, cela soulageait également ce dernier, cette Leixy était visiblement une bonne personne, il aurait été difficile de songer à s’en débarrasser. Maintenant il n’avait plus qu’une seule hâte : que la démone quitte les lieux. Il aurait alors le champ libre pour effectuer la suite de sa mission.
 
Le faux Hidan se fit consoler au sujet d’une histoire avec Enki que le magma ne connaissait pas. Fugma ne resta qu’à moitié surpris qu’Enki soit plus ou moins proche d’Hidan, dans la mesure où ce dernier a toujours été étroitement lié à l’alliance maléfique, comme l’attestaient ses nombreuses trahisons en faveur de MV. Ne sachant pas quoi répondre, le magma se limita à un haussement d’épaules, qui était une réponse suffisante en soi. Il garda tout de même une certaine courtoisie en annonçant à son tour :
 
« Bonne chance et fais attention à toi, la ptiote a besoin de toi. »
 
Une phrase très ironique, car si le plan continuait à bien se dérouler elles seraient éloignées pour toujours. Hidan regarda partir Leixy tel un oiseau se libérant de sa cage. Une fois la porte fermée, il était venu le moment de se diriger vers Alexandriel. Pendant ce temps, il laisserait son clone se prendre en chasse par la démone afin de gagner un maximum de temps possible. L’ange entendit la porte se fermer et lança la conversation.
 
« Oui ! Le combat bat son plein, et elle n’a pas hésité une seconde pour aller au front pour te protéger. Elle tient beaucoup à toi. »
 
Maintenant qu’il était isolé, il ne lui restait plus qu’à passer à la deuxième partie de son plan : il devait hypnotiser Alexandriel pour pouvoir partir avec elle. Cette dernière lui proposa alors de faire un jeu. Fugma mourrait d’envie d’enfin pouvoir faire une activité avec elle, cependant il n’en avait pas le temps. À tout moment Leixy pouvait revenir voir même pire, Astion pouvait arriver à tout moment. Il avait le champ libre, pas certain qu’il y ait à l’avenir, le laissant dans l’obligation d’agir de suite.
 
Par chance, la suite du plan était plus simple, il s’agissait de l’évasion. Il n’avait volontairement pas utilisé le téléporteur pour qu’il puisse être suffisamment chargé pour le moment fatidique. Sur le papier ça devait être qu’une formalité, car la seule chose qui pourrait le bloquer à ce niveau serait que l’objet en lui-même soit inutilisable.
 
« Un jeu ? Avec grand plaisir ! Mais avant, que direz-vous d’un petit tour de magie ? »
 
Le clone d’Hidan devait rester le plus prudent possible. Il pourrait simplement lancer son tour sans explication, mais Alexandriel pourrait trouver le comportement de ce dernier bien étrange. En annonçant un tour, il rendait crédible pas mal d’action pouvant être étrange. De plus, il arriva à gagner l’attention des 3 protagonistes en même temps.
 
« Fermez les yeux et respirez calmement. Pensez à présent à un animal et concentrez-vous dessus. »
 
Le magma avait trouvé un moyen de détourner simplement l’attention de ses cibles. En se focalisant sur l’animal, ils seraient forcement moins concentré sur Hidan. Le choix de l’animal n’était pas un hasard, cela laissait supposer que le tour de magie allait avoir un rapport avec cet animal. Un moyen de crédibiliser davantage le tour de magie.
 
Une fois ce point atteint, le magma avait réussi à atteindre le point souhaité. Il utilisa ses yeux Shukumei afin de copier la technique de Mandrago, le métamol possédant des capacités d’hypnotiseur. Il avait réuni les prérequis pour pouvoir lancer sa technique, qu’il lança massivement sur Alexandriel ainsi que les enfants. Il n’y avait plus qu’à espérer que cela fonctionne, le magma n’ayant pas vraiment de solution de secours dans le cas où ses cibles n’arrivent pas à s’endormir.


Prison dorée  Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène, Téléporteur,  Naginata de Kanasa
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
Alexandriel
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 95
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockLun 27 Nov 2023 - 7:42
Pendant que le clone de Fugma subissait une traque des plus féroces, ce dernier se retrouvait à présent seul avec Alexandriel et sa progéniture. Ce dernier avait eu la bonne idée que de prendre l’apparence d’Hidan étant donné ses relations ici et sa personnalité haute en couleurs. À dire vrai, c’était même une excellente idée tant ce personnage était imprévisible. Ainsi, annoncer quelque chose d’aussi inattendu qu’un tour de magie ne faisait pas spécialement tâche dans le décor.



Oh, ça alors ! Quelle surprise ! Tu t'intéresses à la magie, toi ?” Le rouge lui monta aux joues de plaisir : se faire divertir de la sorte était quelque chose que l’archange appréciait grandement. “Venez participer au spectacle les filles, ce sera amusant !



Cela devait faire depuis le carnaval d’été qu’elles n’avaient pas vu d’illusionnisme et toutes les manigances “magiques” associées. C’était toujours plaisant que d’être choisi pour en prendre plein les mirettes, alors les deux petites filles ne mirent pas beaucoup de temps à venir s’asseoir en tailleur près de leur génitrice, toutes ouïes. 



Malgré leur jeune âge, elles acquiescent aux consignes et s'exécutent au même titre qu’Alexandriel. 



Elle ne sut pas que c’était son inconscient qui parlait à cet instant, lorsque son imagination lui montra une magnifique hirondelle. Un gigantesque oiseau blanc immaculé. Peut-être qu’une version aussi gargantuesque existe sur l’une des planètes des mortels ! Certainement, même. Elle est magnifique et majestueuse, et cela lui donne le sourire. Cet animal libre comme l’air qui bat des ailes au gré de ses envies, se rendant là un jour, et ici l’autre…



Karael de son côté, imaginait un grand fauve. Un tigre blanc pour être plus exacte. Une bête massive, un traqueur né. Sa fourrure soyeuse et duveteuse le protégeait du froid et il se déplaçait en maître dans les contrées qui sont siennes. L’image de ce prédateur aguerri dans la force de l’âge lui rappelait les histoires glorieuses de conquêtes comptées par ses précepteurs…



Enfin, la plus jeune du lot - Lysrael - pensait à un escargot. Rien de plus mignon et modeste que ce gastéropode à coquille attachant. Il y en avait de plusieurs couleurs dans le Monde des Anges, aussi la petite fille en vit un à la carapace aux couleurs pastels tirant sur l’orangé. C’était un spectacle si agréable qu’elle souriait jusqu’aux oreilles ! Ce petit être qui ne payait pas de mine se suffisait à lui-même pour lui donner quelques instants de bonheur.

Les trois filles analysent avec plaisir, chacune, l’animal chéri dans leurs esprits… dans l’attente de la suite.
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 15320
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1100 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockMer 27 Mar 2024 - 23:32
Un tour de magie ne peut fonctionner que si on veut y croire et cela tombait bien, Alexandriel avait une confiance absolue en Hidan. Celui concocté par l’imposteur permit aux trois protagonistes de voir, ce qu’elles souhaitaient au plus profond d’elles. L’archange rêvait de liberté et avait inconsciemment choisi une hirondelle. Ses deux filles prirent également un animal totem, forçant leur concentration sur un seul point.
 
Progressivement, le point de vue de chacune d’entre elles et de l’animal se mélangea jusqu’à finalement prendre entièrement la place de l’animal qu’elles imaginaient. Chacune d’entre elles était enfermée dans une cage symbolisée par l’hypnose que venait de lancer le magma. Le jeu proposé par Alexandriel risquait de ne jamais avoir lieu, étant à présent piégée dans un rêve sans fin. Ironiquement, car même si elle était enfermée, elle devait sentir pour la première fois depuis son retour en ces lieux, entièrement libre.
 
Le magma pouvait à présent être soulagé, son plan avait bien fonctionné. Il ne devait pas pour autant baisser sa garde, car la mission était loin d’être terminée. Il s’approcha d’elles tout en sortant le téléporteur qu’il tenait fermement dans sa main droite.
 
* Bon, le plus dur est fait. Maintenant on doit s’éloigner le plus possible d’ici. *
 
Comme il était convenu dans le plan, il devait emmener Alexandriel avec lui. Cependant, que devait-il faire pour les enfants ? Il s’était déjà posé la question en les voyant, mais devant le fait accompli, il n’avait plus le choix, il devait prendre une décision. Enfin, au fond de lui il l’avait déjà faite. Tout ce qu’il souhaitait c’était de rendre heureuse son ange gardien et il ne pouvait décemment pas la séparer de ses filles.
 
Le magma prépara son appareil afin que ce dernier permette de téléporter les quatre personnes dans cette pièce. Il enclencha sans hésitation son appareil, laissant derrière lui son clone tentant de fuir la pauvre Leixy, qui risquerait de subir les conséquences de l’enlèvement d’Alexandriel. Hélas, le magma ne pourrait rien faire pour elle. Cependant, vu qu’elle chassait son clone, au moins, elle restait éloignée du champ de bataille. Un mal pour un bien.
 
Le quatuor apparut finalement non loin du portail, et un magma relativement costaud fit son apparition. Ce dernier faisait partie de la liste que Fugma avait choisie sur Métamol justement pour cette phase. Il était très robuste et avait la capacité de créer rapidement un bouclier autour de lui, lui permettant de se défendre à toute attaque. Il était le guerrier parfait pour transporter une personne.
 
« Tu peux la récupérer s’il te plait ? »
 
Le magma qui venait de découvrir sa tâche acquiesça sans sourciller et attrapa Alexandriel. Fugma aurait bien voulu s’occuper de cette tâche, cependant il savait qu’il devait éviter au maximum les contacts avec sa bien-aimée. De plus, il était préférable qu’il puisse avoir les mains libres, il pourra plus facilement utiliser ses propres capacités pour défendre son groupe.
 
« Gun, tu peux t’occuper des deux filles ? »
 
« Oui patron. »
 
Le métamol était le deuxième élément nécessaire pour le plan. Sa capacité importante de clonage allait lui être très utile pendant la phase de fuite. Il allait pouvoir créer une foule, rendant plus confuse la fuite et rendant moins visible le fait qu’ils étaient en train de fuir avec l’ange et ses enfants. Gun fit apparaitre deux clones et chacun d’entre eux attrapèrent un enfant.
 
« Maintenant, allons-y. Direction, le portail. »
 
La dernière phase était actuellement enclenchée. Pendant que l’armée de Drallos se battait contre celle de son frère, le magma devait fuir la bataille afin d’emmener Alexandriel ainsi que ses filles en lieu sûr. C’était la phase la plus critique, car c’était la seule dans laquelle l’ange allait se retrouver en dehors de la tour et à la vue de tous. Le magma avait cherché à réduire au maximum cette phase hélas nécessaire. Heureusement, le trajet entre son point de départ et le portail n’était pas très long, limitant les risques. Cependant, cela n’empêchait pas le risque de croiser à tout moment la route d’Astion.


Prison dorée  Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène, Téléporteur,  Naginata de Kanasa
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
Alexandriel
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 95
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockVen 26 Avr 2024 - 17:38
Le plan échafaudé par Fugma et ce très cher Bill Majestas avait été soigneusement préparé. De nombreuses batailles avaient éclaté au sein du royaume angélique - mais aucun n’était intervenu dans l’éternel conflit opposant les deux éminents frères. Ainsi, Drallos comme Astion continuent leur duel sans issue, puisque de force similaire. Seule une tactique fourbe permettrait à l’un ou l’autre de prendre l’avantage, mais leurs fiertés guerrières respectives les en empêchent.

Alexandriel et ses filles, sous le charme hypnotique du Hidan de substitution, vivaient quant à elles leurs meilleures vies dans leur for intérieur.


Du côté de Lysrael, une fois dans sa nouvelle forme cette dernière ne perdit pas de temps malgré sa lenteur ! Elle commença donc, dans ce rêve très réaliste, par explorer le sol de la forêt, glissant lentement à travers les feuilles mortes et les brindilles. La sensation de son corps mou et visqueux sur la terre humide était à la fois étrange et fascinante. La petite découvrit rapidement que sa coquille devenait son foyer, offrant une protection contre les prédateurs potentiels.

Alors que la chtiote avançait, Lysrael fut émerveillé par la richesse de la vie qui s'offrait à ses mirettes. La petite observa avec émerveillement les insectes qui vaquaient à leurs occupations, les champignons qui poussaient dans l'obscurité et les plantes qui s'épanouissaient sous le soleil filtré à travers les feuillages.

Mais ce fut lorsque la môme rencontra d'autres escargots qu’elle réalisa la véritable étendue de son expérience. Celle-ci échangea des caresses de tentacules avec ses nouveaux compagnons, communiquant d'une manière qui lui était totalement étrangère auparavant. Lysrael découvrit également la délicatesse des interactions sociales entre les escargots, la façon dont ils s'entraidaient et se soutenaient mutuellement dans leur vie lente mais… harmonieuse.



Du côté d’Alexandriel, son corps était léger, ses membres se sentaient aériens, et lorsqu'elle tenta de bouger, c’est à cet instant que l’archange conscientisa le fait d’être devenu vraiment une hirondelle.

Intrigué par sa nouvelle forme, La jeune femme s'envola avec grâce dans le ciel bleu, ses ailes battant avec une facilité déconcertante. La sensation de liberté qui l'envahit était indescriptible, et elle se laissa emporter par le vent, explorant les cieux avec un mélange d'émerveillement et d'excitation.

En tant qu'hirondelle, l’ange crédule découvrit un monde totalement différent de celui qu'elle avait connu en tant qu'humanoïde. La dame survola des paysages époustouflants, planant au-dessus des vastes étendues de forêts, des rivières scintillantes et des champs verdoyants.

Cette dernière rencontra d'autres oiseaux dans le ciel, échangeant des chants mélodieux et des jeux aériens. Elle apprit à se nourrir en vol, capturant habilement des insectes en plein vol avec son bec acéré. Chaque battement d'aile lui procurait une sensation de puissance et de légèreté, la faisant se sentir plus vivant que jamais.

Mais ce qui impressionna le plus Alexandriel dans sa nouvelle forme, ce fut la sensation de connexion profonde avec la nature qui l'entourait. La mère pleine d’amour se sentait en harmonie avec le monde, faisant partie intégrante de l'écosystème dans lequel elle évoluait. La mage découvrit le cycle infini de la vie et de la mort, la beauté fragile de chaque instant et la nécessité de préserver cet équilibre délicat…



Enfin, venons-en à cette seconde vie vécue par Karael. Son corps était musclé, ses griffes acérées et sa fourrure dense : la “grande” fille avait été transformée en un majestueux tigre.

L’ange étira ses membres puissants et huma l'air avec une intensité nouvelle. La sensation de sa nouvelle forme était électrisante, et elle se sentait prête à conquérir le monde avec sa force et sa grâce féline.

Celle-ci s'élança sans crainte dans son environnement, ses pattes puissantes la propulsant à travers la faune avec une agilité surprenante. La gamine se faufila silencieusement à travers la jungle, ses sens aiguisés captant chaque mouvement, chaque son, chaque odeur dans l'air nocturne.

En tant que tigre, l’enfant découvrit un monde de prédateurs et de proies, où la loi du plus fort régnait en maître. Elle chassa avec une habileté redoutable, traquant ses proies avec patience et détermination. Chaque bond gracieux, chaque rugissement retentissant, affirmait sa suprématie dans ce royaume sauvage.

Mais ce qui surprit le plus Karael dans sa nouvelle forme, ce fut la profondeur de ses instincts animaux. Il ressentait une connexion primitive avec la nature qui l'entourait, un lien ancestral avec les forces primordiales de la vie et de la mort.

La petite fille se retrouva face à face avec d'autres prédateurs de la jungle, engageant des duels féroces pour défendre son territoire et affirmer sa dominance. Cette dernière apprit à se fondre dans les ombres, à se camoufler dans la végétation dense, à devenir un véritable fantôme de la nuit.



Et une chose à laquelle Fugma ne devait pas s’attendre se produisit. Ayant dominé tout ce qu’il y avait à surpasser dans cette nouvelle forme, la puissance mentale du garnement qui en voulait plus réussit à… briser son sort. Ce qui était fortement improbable, et pourtant !


Les yeux de l'enfant s’ouvrirent alors qu’elle était transportée par un certain Gun. Bien trop calme malgré son jeune âge, la jeunette ne réagit pas du tac-au-tac en reprenant conscience mais analysa plutôt la situation de ce qu’elle pouvait en voir en tout cas. Hidan menait le pas vers un portail qu’ils allaient éminemment franchir. Sa maman et sa soeur dormaient profondément, transportées elles aussi.
Dans la plus grande des tranquillités, Karael se dégagea de l’étreinte de Gun en se téléportant auprès d’Hidan comme si de rien n’était. Ce n’était à priori pas Astion qui allait venir lui mettre des bâtons dans les roues, bien trop occupé à donner le change à son frère, mais bien son enfant.


Tu sais qu’on a pas le droit de quitter le Monde des Anges sans annoncer précisément où on se rend, oncle Hidan. On ne peut pas se mêler aux races impures du dehors comme ça, même juste pour une balade. Papa ne serait pas content, à un tel point qu’il pourrait s’en prendre à des gens que tu aimes.


Visiblement très éveillée sur les pratiques de son père malgré son jeune âge, la petite fille ne cherche cependant pas à l’en dissuader puisqu’elle marche à ses côtés.
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 15320
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1100 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockDim 5 Mai 2024 - 23:26
Le plan du magma était en marche et semblait inarrêtable. En hypnotisant Alexandriel et ses deux enfants, Fugma avait réussi le plus compliqué. Bien aidé par Drallos, prenant bien soin d’occuper Astion, le magma avait la voie libre. Il ne restait plus qu’à emporter les trois corps au portail, et la victoire serait quasiment acté. Cela, semblait si simple, et pourtant un évènement inattendu allait compliquer les évènements.
 
Une des filles d’Alexandriel se libéra de l’étreinte du clone de Gun se téléporta aux cotés de Fugma, marchant à ses côtés. Ni le magma ni ses coéquipiers ne surent comment réagir face à un tel acte. Le plus perturbant restait le comportement de la petite qui ne fit que marcher aux coté du chef des Ganshou. Les deux coéquipiers de Fugma regardèrent ce dernier, attendant la moindre consigne. Il répondit en faisant signe de continuer d’avancer. Sous aucun prétexte, ils ne devaient s’arrêter, car à tout moment Astion pouvait débarquer.
 
Fugma continua d’avancer, tout en restant en retrait de ses coéquipiers qui avancèrent inéluctablement vers le portail. Pendant ce temps, il écouta les paroles de la jeune fille. Il était assez évident que son père lui a appris un tas de conneries. Cela n’était pas illogique, très souvent les pensées des enfants sont les reflets de leurs propres parents. Une vision hélas bien triste, cependant elle restait pour le moment inactive. De ce fait, le magma préféra la laisser agir, après tout elle continuait comme eux d’avancer vers le portail. Il comptait pour le moment tenter d’utiliser des mots afin de lui faire comprendre la raison de son acte.
 
« Tu dois savoir que je ne suis pas du genre à suivre les règles. J’ai voyagé dans bien des mondes, et tu serais bien surprise de découvrir qu’il est bien différent ce que l’on a pu t’enseigner. Déjà pour commencer il n’existe pas de races impures. Les anges ne sont pas le centre de l’univers, ils ne sont qu’un engrenage dans le mécanisme de l’univers. Mais pour comprendre ça, il faut se balader pour le comprendre. Si tu ne me crois pas, je t’invite à le faire par toi-même. C’est la seule façon pour savoir qui deux nous deux a raison. »
 
Le magma tenta de rebondir sur ses propos afin d’essayer de lui ouvrir son esprit. Le point le plus important était sa conclusion, dans laquelle il invitait pleinement cette dernière à se rendre à l’extérieur. Il ne voulait pas forcer la main à cette dernière pour venir dans le monde extérieur, mais plutôt influencer cette dernière pour qu’elle soit elle-même envie. Après tout, son propre égo pourrait avoir envie d’avoir raison.
 
Il restait maintenant plus qu’à évoquer la raison de ses actes ainsi que de rebondir sur sa dernière phrase, bien surprenante de la bouche d’un enfant. Bien entendu, Fugma n’allait pas pouvoir dire la vérité. Il n’allait cependant pas mentir pour autant, mais il comptait bien piocher dedans pour étayer ses propos. Après tout, les meilleurs sont ceux qui se basent sur un fond de vérité.
 
« Sache que nous agissons dans l’urgence, car ta mère est souffrante. Hélas, il n’existe en ces lieux aucun moyen de la soigner, ce qui nous oblige à nous rendre dans le monde extérieur. »
 
Dans un certain sens, Fugma disait la vérité. Après tout, on pouvait apparenter les conséquences du traitement horrible d’Astion à une maladie. Le magma ne comptait pas lui dire la vérité, qui même si en soi pourrait faire changer d’avis la petite, était trop horrible pour être entendue. De plus, elle serait forcement ancré dans le déni. Il devait cependant en dire plus, son explication était bien loin d’être suffisante.
 
« Tu dois te dire qu’elle semblait en parfaite santé, cependant je te demanderais de bien y réfléchir. Aimant ta mère, tu dois être capable de ressentir ses émotions. Dis-moi, n’entendais-tu pas de la tristesse au fond d’elle ? »
 
Le portail avancé à grands pas et en même temps d’essayer de convaincre la fille d’Alexandriel, il tentait de gagner un peu de temps. Même si Alexandriel ne s’en rendait pas spécialement compte, au fond d’elle elle n’avait qu’une envie : retrouver cette liberté.
 
« Pour résumé, si l’on nous empêche d’agir, cela reviendra à s’en prendre directement à une personne que tu aimes. »
 
Le magma était finalement à la fin de son propos, faisant finalement écho à la dernière phrase de l’ange. Le timing était parfait, ils étaient à présent en face du portail, et il ne restait plus qu’à le franchir. Cependant qu’allait-il se passer ? Quel choix allait faire Karael ? Fuir ? Suivre ? Les bloquer ? Son choix allait clairement influencer la suite de l’histoire.
 
Fugma quant à lui repensa à la phrase de l’enfant. Oui, même s’ils venaient à s’échapper, Astion resterait un danger, et tant qu’il était en vie, une épée de Damoclès sera au-dessus de leurs têtes. De ce fait, que devait-il faire ? Fuir avec Alexandriel et laisser Drallos seul contre son frère ? Ou bien les rejoindre pour tenter de vaincre Astion. Le magma n’avait pas encore fait de choix, mais nul doute que la suite des évènements allait potentiellement influencer son choix.


Prison dorée  Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène, Téléporteur,  Naginata de Kanasa
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Alexandriel
Alexandriel
Ange
Féminin Age : 33
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 95
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  ClockMer 5 Juin 2024 - 20:29
Karael, la petite ange aux yeux perçants et à l'esprit vif, marcha aux côtés de Fugma avec une calme détermination. Ses pensées bouillonnaient alors qu'elle analysait les mots du magma. Elle savait que ses actions influenceraient non seulement son propre destin, mais aussi celui de sa mère et de ses frères.
Après un moment de silence, elle leva les yeux vers celui qui avait prit l’apparence d’un autre, sa voix douce mais résolue :


"Je comprends que tu crois agir pour notre bien, mais mes connaissances et mes instincts me disent de me méfier. Tu dis que ma mère est souffrante et que seule l'extérieur peut la soigner…” Celle à l’apparence d’une gamine haute comme trois pommes et pourtant si mature se plongea quelques instants dans son for intérieur avant de reprendre “Peut-être as-tu raison, mais je ne peux ignorer ce que je ressens. Ma mère a peut-être de la tristesse en elle, mais ce n'est pas dû à un manque de soins. C'est dû aux chaînes invisibles que vous lui imposez, vous tous qui profitez de sa grande bonté, avec vos manipulations. Mon propre père la garde comme un trophée, notre peuple veut s’attirer ses bonnes faveurs pour gagner du galon, et un mortel l’a souillée quand elle est partie explorer le monde extérieur. Elle n’est que la marionnette des autres.


Elle marqua une pause, laissant ses paroles flotter dans l'air quasi nocturne. Fugma devait croire à un mauvais rêve. Comment une enfant pouvait être aussi intellectuellement éveillée ? Cette petite semblait en savoir beaucoup et ne pas être dupe. Il y avait forcément quelque chose de louche derrière ce comportement qui ne correspondait pas à son âge.

Dans son dos ses ailes apparurent spontanément. Elles frémissaient légèrement alors qu'elle réfléchissait à la meilleure manière de faire comprendre son point de vue.


"Je suis ici pour protéger ceux que j'aime. Si tu crois vraiment que l'extérieur peut sauver ma mère, tout comme il l’a pourtant brisé par le passé, alors je viens avec toi. Je veux voir de mes propres yeux ce que tu prétends être la vérité. Mais sache une chose : si jamais je découvre que tes intentions sont autre que ce que tu dis, si tu mets en danger ma famille de quelque manière que ce soit, je n'hésiterai pas à utiliser tout ce que je suis pour te stopper."


Ses yeux brillaient d'une lueur intense, révélant la force et la maturité au-delà de ses années. Elle jeta un œil en arrière vers sa petite sœur et sa génitrice, toujours endormies. La jeune archange semblait si sûre d’elle… mais pour quelle raison ? Après tout, ce n’était pas une adulte, elle ne pouvait être en mesure de rivaliser avec le magma.

Une chose était certaine et perceptible toutefois, c’est que Karael possédait indéniablement un lien étroit et indescriptible avec le Monde des Anges. Elle était née en héritant de la fonction de Messagère d’Elohim, le Dieu des Anges en personne. Que signifiait donc cette mission qu’on lui avait imposée ?

Sans causer plus de souci, pour l’instant, à notre avatar d’Hidan, la petite fille traversa le portail.
Contenu sponsorisé

Prison dorée  Empty
MessageSujet: Re: Prison dorée    Prison dorée  Clock
 
Prison dorée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre Dorée.....
» Capsule d'Ombre Dorée
» En prison
» Sortie de prison
» Règles de la prison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Monde des anges :: Tour d'Argent-