-39%
Le deal à ne pas rater :
Ordinateur portable ASUS Chromebook Vibe CX34 Flip
399 € 649 €
Voir le deal
-20%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC GIGABYTE 28″ LED M28U 4K ( IPS, 1 ms, 144 Hz, FreeSync ...
399 € 499 €
Voir le deal

Partagez
 

 Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Setsuka
Setsuka
Saiyan
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 300
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockMar 4 Juil 2023 - 13:36


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois!)

Dans les vastes montagnes verdoyantes du Mont Paozu, la saiyan au cœur tendre se frayait un chemin à travers les sentiers escarpés. La chaleur du soleil caressait sa peau et la douce brise chatouillait ses cheveux noirs. Elle aimait venir dans cette région pittoresque de la Terre, non seulement pour son magnifique paysage, mais aussi pour les amicaux villageois qui y vivaient.

Setsuka était connue des villageois pour son talent à chasser et à pêcher, et ils appréciaient les échanges de viandes et de poissons qu'ils avaient établis avec elle. Mais récemment, une menace inattendue avait fait irruption dans la région. Alors qu'elle descendait vers le village, elle remarqua une agitation inhabituelle parmi les habitants. Ils semblaient tous préoccupés par quelque chose.

Intriguée, Setsuka s'approcha d'un groupe de villageois qui parlaient à voix basse. L'un d'eux, un vieil homme portant un chapeau en paille, l'aperçut et s'avança vers elle.


Villageois : "Setsuka, enfin te voilà ! Nous avons un problème. Il y a un dragon violet qui rôde dans les cieux depuis quelque temps !"


Un être draconique ? Quelle réjouissante nouvelle ! (enfin, tout du moins pour elle : parce que les citoyens d’ici tirent des têtes angoissantes). La chasseresse n’en connaissait aucun en dehors de sa planète d’accueil, Görana.


Villageois 2 : “Il paraît qu’il fait brûler les animaux à plumage et qu’il chaparde le bétail !


Villageois 3 : “J’ai même entendu dire qu’il parle notre langue ! Vous vous rendez-compte ?!


Ben, ils parlent pas les dragons par chez vous ? Parce que sur Görana ils parlent vachement bien ! Ce sont les plus érudits, aussi !


Les péquenauds firent les gros yeux. Ils avaient entendu de nombreux contes à propos de Görana : la petite saiyan étant très, très bavarde. Cependant, ils n’avaient guère eu connaissance jusqu'à aujourd'hui de l’existence de ces formes de vie-là sur la planète de l’étrangère.


Villageois : “Ah non, ici ça ne parle pas les dragons !


Villageois 3 : “Et puis d’ailleurs, on a parfois la malchance de croiser des dinosaures dans les plaines les plus désertiques, mais des dragons… première fois qu’on en voit un !


Villageois 2 : “Plus tu nous en dit sur ta planète, plus je suis fasciné et apeuré à la fois…” Parle à voix haute un autre.


Celle-ci hausse les épaules pour signifier qu’elle ignorait se fait. La Terre regorge d’animaux différents, pourtant c’est vrai qu’elle n’en a entendu aucun parler la langue commune des humanoïdes pour l’heure.


Je vais aller à sa rencontre alors, il me dira pourquoi il se comporte comme ça !


Les campagnards se mirent à échanger des regards inquiets. Les spéculations allaient de bon train, de telle sorte qu’il devait y avoir un tas de commérages totalement faux à propos de ce pauvre être draconique.



Villageois 3 : “A-attends Setsuka ! J-je me dis que… puisqu’il parle… C’est peut-être un vieux sorcier qui lui a lancé un sort !


Villageois 2 : “Tu crois que c’était un humain avant ?” Murmure un autre en se figeant littéralement sur place


Une nouvelle salve de ragots mêlés à de la peur fit s’élever les voix des habitants, créant un nouveau brouhaha. La jeune fille se gratte le menton en se demandant pourquoi diable un magicien aurait pu donner une forme aussi cool à un humain. Et puis faut sûrement être hyper balèze pour faire ça, alors quel intérêt ? Si un ensorceleur veut faire du mal aux habitants du Mont Paozu, il y a des solutions plus simples !


Bah, peu importe ! Moi, j’ai pas peur des vieillards lanceurs de sorts, ne vous inquiétez pas !”


Les paysans lui souhaitèrent bonne chance, certains se mirent carrément à prier pour qu’elle s’en sorte - c'est dire à quel point la civilisation d’ici était à mille lieux de la capitale de cette planète. La jeune fille leur fit un geste amical de la main - visiblement peu inquiète par ladite menace de son côté.

Intriguée et soucieuse de la sécurité de ses amis, Setsuka se rendit à la bourgade suivante pour enquêter sur cette mystérieuse créature. Les villageois l'accueillirent chaleureusement, lui expliquant avec appréhension les troubles causés par le dragon violet. Setsuka écouta attentivement leurs récits, mais son esprit généreux ne pouvait s'empêcher de penser que quelque chose devait expliquer le comportement effrayant du dragon.


Chef : “On l’a déjà vu se poser là-haut ! Il doit avoir une sorte de repaire pour se cacher de nous aut’ !” L’informe le chef de ce hameau.


Sous les conseils de ce dernier, l’aventurière fait le chemin jusqu’à la pointe de la montagne. Là-bas se trouve effectivement une grotte dans un renfoncement de ce mont, à l'abri des regards et du vent particulièrement puissant à une telle hauteur.

La göranienne se met à couvert en demeurant à l’entrée de cet endroit, se protégeant ainsi du souffle glacial régnant en maître ici.


Salut, je m’appelle Setsuka ! Ce sont les villageois qui m’ont informé de ta présence. Ils ont super peur de toi ! Mais ne t’inquiète pas, moi je veux juste aider.


Sa voix porte grâce à l'écho suffisamment loin dans la caverne pour être audible. Il est possible que le dragon ne soit tout bonnement pas présent en ce moment à l’intérieur, alors la jeune fille s’adosse à la roche avant de s’asseoir en tailleur.

D’ailleurs, était-ce vraiment le dragon violacé, le responsable ? Après tout, peut-être que ce fameux sorcier voulait juste le faire passer pour la tête de turc, et qu’il manigance bel et bien quelque chose ! Il valait mieux pour ce vieillard qu’il surveille ses arrières si c’était le cas !



Dernière édition par Setsuka le Jeu 13 Juil 2023 - 21:06, édité 2 fois
Spyro
Spyro
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 25/06/2023
Nombre de messages : 27

Techniques
Techniques illimitées : Souffle Paralysant, Carapace élémentaire, Nuées Perçantes, Souffle vital
Techniques 3/combat : Souffle Spatial, Souffle Météore
Techniques 1/combat : Souffle Etherion

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockMer 5 Juil 2023 - 11:55

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Ft Setsuka


Spyro - Autre


Comment je peux être perdu ? Mon souffle devait m'envoyer vers la maison de Ivy, pas ici...Mais c'est quoi ici ? Je sais pas où je suis, c'est pas normal...Rien est normal ici. Le ciel est tout mélangé la nuit, plus les mêmes odeurs, paysages...J'ai même vu un dragon très très bruyant qui volait sans battre des ailes, et très très haut, là où on ne respire pas.

J'ai tout essayé pour savoir où je suis, où est Avalar, Ivy, mais rien. J'ai passé...je ne sais pas combien de jours...Je n'ai eu le temps d'apprendre a compter que jusqu'à quatre avec Ivy. Une, deux, trois, quatre pattes, c'est tout. Je ne sais pas combien de chiffre ont les humains. Ils ont déjà beaucoup de mots.

Mais avec tout ce temps à chercher Avalar, j'ai faim. Il y a bien des flaques...des lac pardon, avec des p..oissons, ou de petits animaux, mais c'est pas grand chose. Voler ça fatigue, mais j'ai quand même trouvé des maisons d'humain ! Bon...j'avais très faim, j'ai peut-être pris un animal pour pouvoir manger un peu plus.

Mais je ne comprend pas comment ils peuvent manger ça ces hommes. Tous ces poils blancs qu'il faut enlever pour arriver à la peau...c'est pas simple, et ça reste dans la bouche. Mais j'ai trouvé une grotte pour dormir et manger ! Bon, c'est pas très beau, pas comme celle de maman qui brille, mais c'est suffisant le temps que je trouve Avalar. Même si...il fait vraiment froid dehors. Ça doit être à cause de cette chose blanche partout.

Je fini par me dire que les humains pouvaient peut-être aider. Mais je ne savais pas si ils étaient gentils comme Ivy, ou méchants comme ceux qui ont fait dormir maman. Alors, quand j'ai vu un petit humain seul, j'ai voulu lui demander de l'aide. Mais il sait pas où est Avalar. Et un homme méchant ne m'a pas laissé plus de temps.

Il bougeait quelque chose en l'air en criant et courant vers moi. Il m'a fait peur, je me suis enfuis, sans savoir où je suis. J'essaye donc les autres jours de trouver Avalar de loin en volant, mais je ne trouve rien, pas une seule montagne que je connais. Et puisque les animaux enfermés dans des carrés d'arbre tout lisse et maigre ne sont pas très mangeable, je continue à manger avec des poissons...Je ne trouve pas non plus de pommes ici.

Mais aujourd'hui, quelque chose de différent. Après que je sois revenu à la grotte avec mon souffle à raccourci, pour manger le seul poisson que j'ai pu attraper, une voix arrive dans la grotte. J'avais commencé à m'allonger, tout triste de ne pas trouver Avalar, maman ou Ivy. Elle dit qu'elle veux aider, qu'elle s'appelle...Cettesouka. Que des...ville à joie ont peur de moi...Mais c'est quoi des villes à joie ?

Est-ce qu'elle est vraiment gentille ? Les méchants hommes qui m'ont fait mal à moi et maman aussi ont dit qu'ils étaient gentils au début...Mais la voix est pas pareille. Les méchants ont une voix qui ment, j'ai pas l'impression qu'elle soit comme ça, mais je peux me tromper. Oh je sais ! Si elle dit pas vrai je peux utiliser un raccourci pour partir ! Oui, oui je peux. Alors, je peux approcher, mais doucement, tête baissée en la regardant, lentement. Je sors la tête de l'ombre, j'espère qu'elle sait où est Avalar.

-Je...je suis perdu, je trouve pas Avalar, le ciel est tout mélangé la nuit...Tu sais où est parti Avalar ? J'ai demandé à un petit humain mais un grand m'a fait peur...


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Logo_c16
Setsuka
Setsuka
Saiyan
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 300
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockDim 9 Juil 2023 - 17:50


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois!)

Quand le minuscule dragon daigne pointer le bout de son nez, sortant de l’obscurité envahissante de la grotte, Setsuka lui sourit. Il n’a pas l’air du tout agressif, ce petit bout de dragon ! Il est même super mignon. Les péquenauds du Mont Paozu n’ont pas l’habitude de voir grand chose en dehors des petits animaux qui arrivent à se hisser jusque-là - et ils ne descendent pratiquement jamais en ville ou dans les plaines, puisqu’ils font du commerce avec des marchands habitués à se rendre jusque chez eux. Ils n’ont donc à priori aucune raison de sortir de leur terrain conquis, ce qui amène évidemment à de la xénophobie lorsqu’il y a une race inconnue qui se pointe dans leur bourgade.

Habituée à frayer avec les animaux et ayant été élevée à moitié chez les lamias et à moitié chez les singes, la jeune fille n’a donc aucun mal à l’approcher en étant accroupie. Ses poings fermés lui servent d’appui contre le sol, et ses genoux fléchis ne tremblent pas le moins du monde dans cette posture inhabituelle pour un bipède. En outre, elle est aussi à l’aise que Tarzan pour imiter les positions simiesques.


Ouaaawwwweeee !” Fait-elle en approchant lentement pour se retrouver nez-à-nez avec le draconien, les prunelles brillantes. “C’est la première fois que je vois une autre espèce de dragon en dehors de la planète où j’habite ! Tes écailles sont trooooop beeeelllles !


La jeune fille l’inspecte en tournant doucement autour de lui, laissant sa queue de singe valdinguer dans tous les sens pour exprimer son excitation. Les robustes plaques qui recouvrent sa peau sont luisantes malgré sa fringale inéluctable - signe d’une bonne santé. Ses cornes ont l’air solides, on a pas envie de se faire botter les fesses par lui, même s’il est pas très imposant pour un draconien ! Et puis son visage est particulier, il retransmet les émotions aussi bien que chez les humanoïdes à priori. Pareillement pour ses yeux qui reflètent une intelligence supérieure à des bêtes primitives sans nul doute.


C’est quoi Avalar ? Pis de quoi tu parles avec le ciel de nuit ?” Fait-elle en s’arrêtant un instant pour se frotter le menton l’air interrogatif. “Si ça peut t’aider, tu es sur la planète Terre en ce moment ! Et toi, tu es originaire d’où ?


Avalar est inconnu au bataillon. Que ce soit un monde ou un individu, la saiyan a beau se creuser les méninges, elle ne connaît rien qui porte ce nom. Et puis, c’est quoi qui l’étonne à la nuit tombée ? Il a l’air vraiment dans tous ses états, le pauvre ! Dans un geste qui se veut de consolation, la jeune fille tend sa main pour lui tapoter gentiment le dos d’une de ses pattes, lui jetant un regard plein d’empathie.


Celle-ci s'assoit finalement sur son arrière-train, les poings toujours contre le sol comme le ferait un gorille. “Moi je viens de Görana, et là-bas il y a des dragons un peu comme toi ! Sauf qu’ils marchent sur deux pattes, comme les villageois que tu as croisé par exemple !


Ravie de pouvoir tailler la bavette avec un être draconien, la jeune fille est totalement focalisée sur lui - admirant en détails le physique gracieux qui est le sien.


Baaaah ! C’est quoi ce vieux poisson que tu traînes ?!” Dit-elle soudainement en remarquant la maigre prise de son interlocuteur. “On devrait plutôt aller chasser ensemble, il y a des dinosaures vachement bon à manger ici ! Et puis ce sont des gros lourdeaux la plupart du temps alors ils sont faciles à berner !” Précise-t-elle non sans un petit rire amusé.


Celle-ci commence à dessiner dans un mélange de terre sableux, au sol, la forme d’un T-rex. Douée pour le dessin depuis toujours - faut-il préciser qu’elle traîne dans sa besace sans cesse son “Grand Livre des Espèces” dont l’autochtone est l’auteure, et qui recense toutes les races qu’elle croise avec des informations glanées et des dessins particulièrement minutieux réalisé par sa personne - l’animal préhistorique est représenté d’une manière étonnamment réaliste pour la matière avec laquelle l’étrangère le crée.


Et pour les villageois, ce sont des personnes vraiment en retrait du monde alors ils n’ont jamais vu quelqu’un qui a ton apparence ! C’est pour ça qu’ils ont réagi aussi bêtement en te voyant. Ne leur en tiens pas rigueur, il y a tellement de méchants dans ce monde que c’est normal d’avoir vite peur après tout !


Celle-ci hausse les épaules d’un air détaché. Setsuka n’est de toute évidence pas quelqu’un qui se vexe aisément. Alors l’attitude des citoyens de ces monts reculés ne l’étonne guère - toutefois, n’étant pas la cible de leur comportement, elle n’allait pas non plus juger son compère draconique s’il désirait ne pas leur pardonner et ne pas aller à leur rencontre dans un futur proche.


Alors, ça te tente de partir à la chasse avec moi ? C’est une de mes passions ! Sur Görana, y’a plein de bêtes à manger qui sont délicieuses. Moi, je chasse surtout les méchantes bestioles. Quand je dis ça aux gens d’ici, ça les fait rire ! Ils pensent que les animaux n’ont pas de personnalité ! Mais c’est parce qu’ils n’ont pas l’air de comprendre ceux qui vivent sur Terre, en même temps.




Dernière édition par Setsuka le Jeu 13 Juil 2023 - 21:06, édité 1 fois
Spyro
Spyro
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 25/06/2023
Nombre de messages : 27

Techniques
Techniques illimitées : Souffle Paralysant, Carapace élémentaire, Nuées Perçantes, Souffle vital
Techniques 3/combat : Souffle Spatial, Souffle Météore
Techniques 1/combat : Souffle Etherion

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockLun 10 Juil 2023 - 23:19

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Ft Setsuka


Spyro - Autre
E-elle me fait peur cette humaine...elle est bizarre...P-pourquoi elle bouge comme ça ? Et c'est quoi ce son qu'elle fait ? Est-ce qu'elle a mal ? Est-ce que je lui ait fait peur aussi ? Wouawi...ça veut dire quoi ? Et pourquoi elle est aussi p-près ? Mes yeux deviennent tout rond, grands, je suis obligé de reculer, je suis pas vraiment à l'aise là...

-M-mes écailles ?

Les méchants hommes aussi les trouvent jolies...Ivy aussi...Pas que les méchants donc. Je ne sais pas comment réagir devant ça. Une humaine à quatre pattes, avec une queue de cheveux...Est-ce que je serai dans un rêve depuis tout ce temps ? Je me suis réveillé plusieurs fois pourtant...Mais, pourquoi elle tourne autour de moi maintenant ?

Je la suis avec les yeux jusqu'au bout, jamais tourner le dos à un humain qu'on connaît pas, jamais. Mais elle a pas l'air méchante, juste bizarre...Mais au fait, c'est quoi une planète ? C'est  plus gros qu'un pays ? Mon portail m'a envoyé si loin que ça ? C'est peut-être pour ça que je reconnais rien...Et peut-être aussi pour ça que Saksuta ne connais pas Avalar...Non pas Saksuta...Se...Setsuka !

Elle comprend pas ce qui va pas avec le ciel la nuit non plus, mais apparemment cette planète plus grand qu'un pays s'appelle Terre...Non ça doit pas être ça, j'ai dû mal comprendre.Oh originaire ! Je crois que je connais ce mot ! C'est...c'est quoi déjà...Je crois que c'est pour dire, d'où je viens...

-Oh, origi-heu...Je viens de...A-valar.je ne sais pas où c'est, je sais juste que c'est comme ça que les humains appellent la région où je suis né, là où des méchants ont endormis maman avec un grand bruit et de la lumière, ils m'ont fait très mal aussi.

Mais Ivy et son papa eux ils sont gentils, ils m'ont guérit, et j'ai fait très mal aux chasseurs pour qu'ils nous laissent tranquille. Je suis allé loin pour ça, avec un portail, mais en revenant, tout a changé.

J'ai essayé de voir les mêmes lumières dans le ciel la nuit pour savoir où je suis, mais rien n'est pareil, les...Oh, étoiles ! Les étoiles c'est ça ! C'est comme ça que vous les appelez ! Elles sont utiles pour guider, mais c'est comme si elles avaient été mélangées, je reconnais plus rien...

Je sais que je marche sur terre et vol dans le ciel, mais je n'ai pas compris comment s'appelle cette planète. Est-ce que planète c'est plus grand qu'un pays ? Et les villes à joie, c'est des villes pour être content ? C'est pour ça que les hommes ont crié ? Ils sont pas contents ?


Setsuka pas contente aussi ? Pourtant elle fait comme Ivy, mais elle, elle touchait ma tête, pas mon dos...Est-ce que ça veut dire pareil ? Je crois que oui...Ivy a dit que on fait ça à quelqu'un quand il est pas bien pour l'aider...Setsuka gentille alors. Gentille mais bizarre quand elle marche. Peut-être que les hommes de sa terre font tous ça.

-Est-ce que tous les hommes marchent à quatre pattes aussi à Görana ? C'est le monde à l'envers, les dragons à deux pattes et les hommes à quatre...A Avalar, les dragons marchent tous sur quatre pattes, mais ils parlent pas, et ils soufflent un seul pouvoir.

On m'a dit que je suis unique, Etherion. Que j'utilise plusieurs...a...arcane. Que c'est peut-être ça qui fait que j'apprends a parler avec les hommes.

Mais eux ils n'ont pas de queue de cheveux, et ils marchent sur deux pattes. Vous avez tous une queue de cheveux à Görana ?


Oh, apparemment elle aime pas le poisson que j'ai mangé...Pourquoi ? Je penche la tête sur le côté pour demander, mais elle comprend pas. Elle dit qu'on doit chasser, quelque chose qu'elle appelle dinosaure. Elle dit que c'est bon, mais que c'est gros. Mais je ne sais pas chasser ce qui est gros...

Ah, ville à joie ce sont des gens ? Ils ont vraiment des mots bizarres les humains, ils veulent dire des choses qui ne ressemblent pas. Mais alors, ces gens qui m'ont fait peur, c'est parce qu'ils ont peur de moi ?

-Mais, je suis pas méchant moi...Les hommes font peur aux autres quand ils ont peur ? Ils se défendent alors...Le monsieur a eu peur que fasse mal à la petite humaine ? Alors...je comprends mieux oui. Je suis désolé, je dois demander pardon au monsieur ?

Oh, c'est vrai qu'elle veut chasser, mais pas me chasser moi, j'ai compris, elle est pas méchante. Les villageois non plus, ils ont juste peur. Peur des méchantes bestioles qu'on peut chasser alors. Mais je sais pas si je peux...

-Mais, elles sont gros comment les bestioles ? Maman m'a juste appris a chasser ce qui est petit, je suis trop jeune pour les plus gros. Je devrais attendre qu'elle me trouve.

Peut-être que mes souffles peuvent aider ? Ils ont fait très mal aux chasseurs. Je peux ouvrir un raccourci, elles sont où les bestioles ? Oh, ou les pommes ! C'est bon les pommes !

Je pourrais faire goûter des pommes à maman quand elle sera là ! Oh oui, elle aimerait. Je suis content, j'ai très envie de lui faire goûter
...j'en sautille de joie !...Maman va venir, et elle aura plein de pomme à manger !

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Logo_c16
Setsuka
Setsuka
Saiyan
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 300
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockJeu 13 Juil 2023 - 21:11


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois!)

Aaaah, Avalar est donc le monde où tu es né ! Je ne connais pas du tout, mais il faut dire qu’il y a trop de planètes à explorer !” Cette perspective d’aventures à travers la galaxie la remplit de gaieté. “Tu as réussi à mater les méchants qui sont venus vous faire du mal, alors ? ! Sinon, je viendrais avec toi sur ta terre natale et on va s’occuper de leur cas !” Fit-elle en bombant le torse pour donner du galon à ses menaces. “Ouaaah, tu te repères d’habitude grâce aux étoiles, toi aussi ! C’est très utile pour une chasseuse en excursion, je connais bien cette technique !” Dit-elle en faisant un “V” avec ses doigts pour montrer sa complicité naissante avec le draconien. “Bah, par contre, c’est logique que tu sois paumé si de chez toi elles ne sont pas placées de la même manière. Mais tu apprendras à reconnaître leur emplacement d’ici pour te guider, t’inquiète !


Toujours à privilégier l’aspect positif des choses afin de ne pas sombrer ni abandonner le bon côté de la vie, la guerrière ne peut qu’encourager Spyro. Le pauvre bougre est totalement désorienté et il n’est pas en capacité d’appréhender quoi que ce soit pour l’instant. Il faut donc reprendre les choses une par une, en douceur, sans le brusquer. Il faut déjà qu’il intègre les bases : où il se trouve, puis comment ça marche ici. Après, retrouver un accès à Avalar, ça ne va pas être de la tarte et il faudra de la patience ! Mais ce n’est pas infaisable !


Pouaaaah, on est pas mal similaire !” Fait-elle en secouant sa main pour appuyer sa stupéfaction. “Moi aussi j’étais totalement perdue quand j’ai voyagé en dehors de ma planète ! Je n’avais jamais rien connu d’autre que Görana, et en plus la mentalité de mes pairs là-haut est à des kilomètres de celle de la majorité du reste de cet univers !” Précise-t-elle en s’asseyant sur son arrière-train à ce moment-là. “Bon, je vais essayer de te montrer ce que je sais pour t’aider à mieux comprendre où tu es, déjà.


Avec son index, elle dessine des ronds dans la matière sableuse au sol. Puis des constellations entre plusieurs ronds. Elle nomme les cercles avec des mots : “Terre”, “Vegeta”, “Magma”, “Görana”, et tout un tas d’autres. Certaines sphères sont proches les unes des autres, quelques-unes sont isolées et loin avec la majorité des planètes dessinées.


Tu vois les ronds, là ? Ben ça, c’est une planète. Et dans une planète, tu as plusieurs pays. On peut voyager entre les planètes grâce à des vaisseaux...” dit-elle en dessinant un prototype de navette rapidement. “Et ce qui sépare les planètes entre elles ça s’appelle l’espace. On ne peut pas voyager dans l’espace sans un vaisseau, parce qu’il n’y a pas d’oxygène là-bas. En gros, on peut pas y respirer !” Prévient-elle. “Nous, on se trouve sur cette planète qui s’appelle la Terre. C’est son nom. Et oui, c’est bizarre, parce que la terre c’est là où on marche où qu’on aille. Je ne sais pas qui lui a donné un nom aussi nul, mais c’est comme ça !” Fait-elle en haussant les épaules. “Maintenant, un villageois… ben c’est les humains qui habitent dans des petites villes. Après, ils peuvent crier pour tout un tas de raisons ! Mais si tu observes bien leur gestuelle, leur expression faciale et leur intonation, tu sauras s’ils sont contents ou pas !” Continue-t-elle. “Bon, et tu vois les autres noms comme Metamol, par exemple ? Ben ça, c’est une autre planète. Et y’en a pleiiiiiin pleiiiiiiiiiin partout dans l’espace. Et l’ensemble de l’espace et de toutes ces planètes, ça s’appelle une galaxie. C’est tout ce que je peux te dire, moi j’y connais pas non plus grand chose dans les détails !” L’autochtone lève l’index d’un air entendu. “Je pense que tu pourrais trouver un autre portail qui te mènera chez toi sur l’une de ces planètes !


Celle-ci lui lance un regard dans l’espoir qu’il comprenne au moins ces bases-ci grâce à ses explications ainsi que ses ébauches à main levée. Ce dernier a l’air d’autant plus abasourdi qu’il lui explique qu’à Avalar, ce sont les dragons qui marchent à quatre pattes et les humanoïdes sur deux. Il utilise un mot inconnu au bataillon : “Etherion”. C’est quoi encore, ce truc ? Et puis il a des interrogations qui la font sourire.


Attends, c’est quoi ça, Etherion ?” Questionne-t-elle d’abord, à son tour. “En fait, il n’y a pas d’hommes sur Görana. Il n’y a que moi qui leur ressemble. Je ne suis pas née sur Görana, mais on m’y a envoyé quand j’étais bébé et j’ai été adoptée par les différentes espèces qui y habitent en paix, pour faire court.” Des souvenirs radieux lui viennent en tête alors qu’elle parle de sa terre d’adoption. “Ce sont des grands singes, des dragons, des lamias - qui sont des êtres avec le bas du corps d’un serpent, et le haut du corps comme celui des hommes - et des golems de pierre. J’ai conscience que ça doit être bizarre, parce que tous les humains rigolent quand j’en parle !” Celle-ci ne semble pas se soucier des moqueries des autres ni de s’ils la croient ou non de manière sérieuse. “Les petits singes ont des longues queues en poils, comme moi ! Mais ce sont les seuls à en posséder une sur Görana. En fait, je suis originaire de la planète Vegeta, et ma race de naissance se nomme saiyan. Ils ont tous des queues de cheveux comme moi ! Enfin, certains l’ont perdu parce qu’on leur a coupé lors d’un combat, ou des trucs comme ça.


Toutes ces explications, ça fait beaucoup d’un coup. Mais au regard de l’intelligence supérieure décelable chez l’être draconique, Setsuka pense qu’il est en mesure de digérer rapidement ces informations - même si tout retenir lui prendra du temps et des ressources.


Pour dire pardon au monsieur, il suffit qu’on ramène un bon repas et qu’on aille carrément manger avec eux ! Comme ça, ils n’auront plus peur de toi !


Dit-elle en levant un pouce victorieux à l’intention du dragon (qui ne sait peut-être pas ce que signifie un tel geste cela dit).


Les dinosaures, c’est gros comme çaaaaaaa !” Répond-t-elle en ouvrant grand les bras, aussi large que possible. “Tu ne crains rien avec moi, ça fait un moment que j’explore cette planète et je sais comment avoir ces grosses bestioles. Si je t’apprends comment faire, je suis sûre que ta maman sera fière de toi !” Il est capable d’ouvrir un portail pour s’y rendre ?! Trop fort ! “Ouah, trop pratique ton truc des portails ! Même sans avoir vu l’endroit exact, tu peux y aller juste avec mes indications ?

Celle-ci lui parle d’une plaine à quelques kilomètres d’ici au sud, bordée par de nombreuses roches en plein désert.


Oh, et pour les pommes, ben on pourra aller en cueillir dans la forêt après, si tu veux. Y’a plein de fruits frais là-bas comme des fraises et des baies, et y’a même des champignons pour assaisonner les viandes. Mais faut faire gaffe hein, certaines baies et champignons sont toxiques ! Je t’apprendrais comment les reconnaître pour ne pas te faire avoir.” Heureuse de le voir aussi gai en pensant à sa mère, celle-ci se permet de lui demander : “Comment elle s’appelle, ta maman ?

Se tenant prête à passer dans un éventuel portail (ou à s’envoler et à guider Spyro jusqu’à la fameuse plaine rocailleuse), la göranienne pose ses poings contre ses hanches d’un air motivé.

Spyro
Spyro
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 25/06/2023
Nombre de messages : 27

Techniques
Techniques illimitées : Souffle Paralysant, Carapace élémentaire, Nuées Perçantes, Souffle vital
Techniques 3/combat : Souffle Spatial, Souffle Météore
Techniques 1/combat : Souffle Etherion

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockSam 15 Juil 2023 - 22:48

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Ft Setsuka


Spyro - Autre

Oui oui, c'est où je suis né ! Je secoue la tête en haut en bas, je crois que les humains font ça pour dire oui sans parler...Mais peut-être que je secoue un peu trop fort ? Je sais pas...Mais je sais que les chasseurs ne viendront plus faire du mal à Ivy ou aux autres dragons, plus aucun ne bougeait quand j'ai fini de les attaquer quand ils ont voulu revenir. Sauf qu'après, c'est moi qui n'ai pas su revenir...

Pourtant je pensais avoir bien choisi la destination avec mon portail...Je sais pas ce qui s'est passé. Mais peut-être que elle pourra me le dire...Enfin, j'espère réussir à la comprendre, parce que pour l'instant il y a encore quelque chose dans sa façon de parler qui n'a pas l'air d'avoir de sens.

-Me guider m'inquiète ?

Et sa main, pourquoi elle la secoue aussi ? J'essaye de comprendre ce que ça veut dire en tentant de faire pareil avec ma patte, en m'asseyant pour que ce soit plus facile, mais c'est plus compliqué pour moi...Et je ne comprend pas plus ce que ça signifie...Comment ils font pour être aussi souples à cet endroit ?

Et...et qu'est-ce qu'elle fait ? Elle fait des formes par terre...Oh, je peux faire pareil avec une griffe, des ronds, comme des pommes ! Oh pardon, elle écrit aussi...Terre, Vegeta, Magma...Görana...Je ne suis pas sûr de bien comprendre où elle veut en venir avec tout ça...Heureusement elle explique après.

Donc il y a des villes, plus gros les régions, qui sont plus petites qu'un pays, plus petit qu'une planète qui est un rond qui flotte dans un vide où on peut pas respirer ? Même si on peut respirer dans l'eau ? Donc...ce l'espace, c'est ce que j'ai traversé avec un portail pour venir ici ? Quoi ?

Mais...terre c'est le nom de cette planète ? Mais...c'est nul ! Pourquoi pas une planète Eau ou une planète Ciel aussi ? En entendant ça, je recule mon cou, je fronce les yeux...qui peut être l'idiot qui s'est dit que c'était un bon nom ? Pire, est-ce que tous les humains sont d'accord avec ça ?

-Oui, c'est tout nul comme nom. Mais personne n'a rien dit quand ça a été proposé ?

Si il n'y a que des villageois aussi...Oui parce que apparemment, on dit pas ville à joie. Villageois ce sont les gens qui habitent dans des villes petites. En plus de crier partout il faut aussi voir sur leur tête si ils sont contents ou pas...Ça doit pas être si dur, Ivy et les chasseurs ont pas le visage qui se déforme pareil...Ça doit être ça qu'elle veut dire.

-Oui je...crois que je vois ce que tu veux dire...

J'essaye de me souvenir de certains moments, quand Ivy était gentille et que les méchants criaient...J'imagine que c'est ça la base...Oh oui les planètes, désolé. Il y en a tant que ça dans l'espace ? Ah il y a des galaxies maintenant ? Déjà qu'une planète ça a l'air super grand, je n'imagine même pas la taille d'une galaxie...Ça fait beaucoup à apprendre, vraiment beaucoup...Mais si bien réussi à suivre jusqu'ici...

-Oh mais pas besoin d'en trouver, je sais les faire ! Mais alors...quand j'ai ouvert mon portail, il m'a pas du tout emmené là où je voulais ?

J'ignorais que je pouvais aller aussi loin avec ça...Mais je suis allé loin à quel point ? Est-ce que l'espace, les planètes et les...ga...laxies c'est tout plat comme une ville ?

Mais...si j'ai pu aller aussi loin, même sans faire exprès...Alors je devrais pouvoir faire le voyage dans l'autre sens non ?

...Enfin si seulement je sait précisément où est Avalar par rapport à tout ça...Ça a l'air tellement grand...ça fait un peu peur...Ça fait tellement a apprendre...


C'est déjà difficile de réussir à apprendre le langage humain et ses subtilités...si je dois en plus apprendre les règles des galaxies et de tout ça...ça va me prendre des années...Je ne suis déjà pas certain de tout savoir sur ce que je suis, Etherion...Alors savoir l'expliquer à quelqu'un d'autre, sans tout savoir moi-même...Je veux bien essayer mais je ne vais pas pouvoir en dire plus.

-Je sais pas si j'ai bien tout compris. Mais à Avalar, on m'a expliqué qu'il y a quelque chose que les humains appellent magie, qui viens de l'Ether.

Les humains ne sont pas nombreux à savoir l'utiliser, mais les dragons eux en ont tous. Une petite qualité...non, quantité, qui fait qu'ils peuvent cracher du feu.

D'autres de la glace, de la foudre, mais normalement chacun n'a qu'un seul élément. Les chasseurs ont une pierre qui brille quand ils approchent d'une grande quantité d'Ether.

Et avec moi, elle brillait comme une étoile. Et j'ai pu compter...


Alors attend...Ivy m'a appris a compter en tapotant le sol avec ma patte...Même si pour l'instant je sais juste aller jusqu'à quatre. J'ai donc eu le feu...la foudre...la glace...la roche...ça fait...quatre ! Ouf, un de plus et je ne savait pas à combien je devait en être.

...Quatre élément, en plus d'avoir appris a parler avec les humains.

Normalement un dragon ne parle pas non plus...Donc peut-être que j'ai plus que quatre arcane...mais je n'ai appris à compter que jusqu'à quatre.

Quand un dragon peut utiliser plusieurs éléments tout en ayant une grande quantité d'Ether, ils appellent ça un Etherion.

Un dragon à deux éléments c'est déjà très rare, mais quatre c'est extrêmement rare, et donc très cher. C'est pour ça qu'ils m'ont pris, mais avec une aile et une patte cassée, ils disaient que je valait beaucoup moins.

Alors ils m'ont emmené chez Ivy et son papa pour qu'ils me soignent. Eux, ils étaient très gentils. Mais je me suis occupé des chasseurs, ils ne bougent plus. Ivy est en sécurité.


Les hommes peuvent être gentils ou méchants alors, mais c'est difficile de savoir faire la différence...Comme la différence entre humain et Setsuka. Elle a l'air d'être comme eux, mais elle a une queue et bouge pas non plus comme eux. Mais même ça c'est expliqué. Apparemment, elle a grandi avec des singes, des dragons, et des hommes sans jambes, avec un serpent à la place...

Je sais pas ce que c'est un singe, ni si j'ai bien compris cette histoire d'humain serpent, mais je n'ose pas le dire cette fois...J'imagine juste que ces singes bougent comme elle, puisque je n'ai pas vu de dragon ni de serpent marcher comme ça. .Mais ce qui fait vraiment mal à imaginer, c'est qu'on puisse se faire couper la queue...Hiiii...j'ai mal à la mienne rien que d'y penser...Mais qu'elle ne pense pas que je sourit, je serre surtout les dents en ramenant ma queue aussi près que possible de mes pattes.

-Aïeaïeaïe...ça doit faire mal ça...J'espère que personne voudra couper la mienne...

J'espère que le monsieur qui a crié ne voudra pas me faire ça si je dois manger avec lui...Ou un dinosaure si Setsuka veut en chasser un...C'est que ça a l'air vraiment énorme quand elle en parle. Je sais que je peux me défendre contre un petit groupe d'homme, ou de petits animaux, mais quelque chose comme ça...je sais pas. Elle dit qu'elle peut m'apprendre, mais c'est peut-être difficile...j'ai déjà tellement de choses à apprendre...

-Ouah, trop pratique ton truc des portails ! Même sans avoir vu l’endroit exact, tu peux y aller juste avec mes indications ?

-Euh...oui, à peu près. En tout cas jusqu'ici j'ai fait une seule erreur, mais je ne sais pas à quel point, puisque je sais pas où est la terre par rapport à Avalar.

Je ne sais pas si ça serait une bonne idée...Mais aussi, si maman peut être fière de moi...et si je peux lui apporter plein de pommes...Par contre les champignons, les assaisonnés et les baies...Décidément il y a beaucoup de choses dangereuses ici. Encore des trucs à apprendre...Je me demande si j'aurai assez d'une tête pour retenir tout ça...

-Comment elle s’appelle, ta maman ?

Oh ma maman elle...! Elle...Oh c'est vrai qu'on a pas de nom non plus. Spyro c'est Ivy qui me l'a donné, j'ai bien aimé, mais ma maman...

-Oh heu...Et bien...elle...elle n'a pas de nom en fait. Moi non plus normalement, ce qui doit être logique pour des dragons qui ne sont pas sensés parler.

Mais Ivy m'a appelé Spyro quand elle a su que je pouvais cracher du feu. Elle aurait peut-être peur, ou serait en colère de voir quelqu'un qui ressemble à un humain avec moi, mais...

Ah bah je ne sais pas non plus si elle comprendrait si je lui expliquait...pas avec des mots d'hommes en tout cas. Mais elle comprendrait si elle voyait que je vais bien avec toi.

Mais faut déjà que je sache où aller pour la trouver...Je sais pas si chasser quelque chose d'aussi gros qu'un dinosaure est une bonne idée, mais je peux t'emmener.


Je dois simplement me concentrer sur la position qu'elle a donné...Visualiser la distance...concentrer mon souffle dans ma bouche, comme une des pierres brillantes de la grotte de maman...Puis la cracher devant, vers l'entrée de la grotte, pour ouvrir un portail.




On peut déjà voir l'endroit de l'autre côté, cette plaine, mais sans animal géant en vue pour l'instant. J'approche pour passer la tête et regarder autour, il y a bien quelque chose de grand, très loin, mais je suis pas sûr de la taille vue d'ici. C'est compliqué à juger, mais je vois très loin.

-C'est vraiment là ? Ou je me suis encore trompé ? C'est ce qui est tout là-bas un dinosaure ?


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Logo_c16
Setsuka
Setsuka
Saiyan
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 300
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockDim 16 Juil 2023 - 16:13


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois!)

Ah bah j’en sais rien, déjà va savoir qui a créé les planètes et tout le bazar !” Rétorque-t-elle lorsque Spyro l’interroge quant à savoir si personne n’a rien dit lorsqu’il fut question de nommer cette planète “Terre”.


Comme escompté, la créature draconique arrive tout de même avec brio à assimiler touuuutes ces explications quand même compliquées pis nombreuses.


Visiblement ton portail il s’est complètement trompé de destination, mais va savoir pourquoi et comment !” Avait-elle également répondu face au prochain sujet. “Les planètes c’est rond, pas plat ! Et les galaxies, ben c’est pas plat non plus, en fait… tu peux pas toucher vraiment de la matière entre tes doigts quoi, on peut pas tâter une galaxie ! Mais d’une vision de très, très très très, vachement loin, ben ça a une sorte de forme de spirale grâce à toutes les planètes et les étoiles qui s’y trouvent, toussa quoi !


Difficile de savoir plus que ça pour Setsuka qui ne connaissait vraiment que la base de ces choses-là. En même temps, à son avis tout du moins, y’a plein d’autres trucs plus importants à connaître ! Les détails relatifs aux planètes, à l’espace et tous ces machins, c’est sûrement utile que pour les dieux qui ont façonné ce monde.


Ouah, t’es un super dragon magicien alors !!” S'exclame-t-elle lorsque son nouvel ami lui révèle être en capacité d’utiliser de nombreuses arcanes et que cela n’a rien de commun par chez lui. “Ton espèce est sûrement en pleine évolution et adaptation à son environnement, d’où tes particularités hors du commun ! J’adore étudier les espèces vivantes, animales, végétales ou humanoïdes… et leur capacité à s’adapter plus ou moins rapidement est fascinante.” Bien qu’il ne soit pas originaire du même monde, faire connaissance d’un être exceptionnel venu d’ailleurs est une grande chance. “Mais du coup, Ivy c’est une amie à toi que tu as rencontré parce que les chasseurs t’ont capturé, c’est ça ? Et elle ressemble à une humaine ?


Cette dernière avait eu un rire crispé lorsque le dragon avait émis ses craintes concernant la découpe d’une queue. C’est clair que ça ne vend pas du rêve cette histoire ! Setsuka elle-même se demandait ce qu’elle deviendrait sans son fidèle membre, capable de porter sans mal son poids et de la hisser avec agilité à travers les arbres des forêts.


Plus tard dans leur conversation, l’être draconique confirme être en mesure d’user de ses portails pour aller à des endroits qu’on lui décrit. C’est un formidable pouvoir qu’il possède, particulièrement utile pour fuir ou rapidement retrouver quelqu’un en danger par exemple. La saiyan lui ayant déjà communiqué son grand enthousiasme vis-à-vis de son don, il ne manquait plus qu’il réussisse à les emmener à bon port.


Ah, d’accord ! C’est vrai qu’il n’y a pas forcément besoin de nom pour reconnaître un autre individu. L’odeur, l’énergie, la forme physique qui s’en dégage, l’intonation des sons qu’il émet pour communiquer… enfin y’a plein d’autres trucs pour savoir qui est qui finalement !” Celle-ci sourit gaiement lorsque son nouveau copain pense que sa maman serait quand même rassurée de le savoir aux côtés de Setsuka. “Spyro c’est cool quand même comme nom, en tout cas. Pis ta maman peut dormir sur ses deux oreilles, tu es mon ami maintenant ! Alors tu peux compter sur moi !


Et peu de temps après, de ses propres yeux la göranienne eut l’occasion d’observer la matérialisation du portail grâce à la magie du draconien. Ses yeux étincelaient, impressionnés et fascinés par une telle merveille. Cela semblait si… irréel, et pourtant on voyait à travers les plaines désertiques décrites ! C’était tout bonnement incroyable !

Le dragon passe sa tête à travers. La jeune fille se place à ses côtés et décide alors de faire la même chose sans se poser de questions.


La vaaaaacheeeeeuh !” Fut sa première réaction.



En même temps, son visage était dans les plaines désertiques sur Terre pendant que son corps était tout en haut d’une montagne près du Mont Paozu. C’est quand même pas rien !



Bon boulot Spyro, tu ne t’es pas trompé ! T’es balèze !” Dit-elle en lui lançant un sourire à pleine dents. “Euh, ouais, ce gros machin au loin ça a l’air d’être un dinosaure qu’ils appellent “T-rex”. Il a de tout petits bras, c’est trop drôle ! Par contre, sa gueule est vraiment impressionnante, je l’ai déjà vu gober un tas de trucs d’un seul coup !” Loin d’elle l’idée de faire peur au dragonnet à ses côtés pour autant, l’autochtone finit de traverser entièrement le portail et se met à s’étirer. “Il a l’air succulent rien que d’ici, aaaaahhhwww…” soupire-t-elle de plaisir, la bave limite au menton.



Alors voilà le plan : l’un de nous sert d’appât, et l’autre le transforme en brochettes pour barbecue !” Dit-elle en se frottant les mains, imaginant déjà la viande cuire sur un bon feu de bois. “Je m’occupe de le distraire, je pense que ça sera plus rassurant pour toi ? C’est toujours impressionnant de rencontrer des bêtes pareilles la première fois ! Et comme ça, tu auras tout le temps de développer une technique pour le transformer en délicieux miam-miam pour nos estomacs !


Celle-ci fait signe au draconien de la suivre. Ils se cachent en hauteur derrière des rochers après s’être considérablement rapprochés de la créature préhistorique.


N’aies pas peur et prends ton temps ! Je peux faire des singeries pour accaparer son attention suffisamment longtemps, hihi. Allez ! Je compte sur toi !


À ses paroles, la göranienne fit un prodigieux bond pour atterrir… en plein sur le museau du dinosaure ! Le concerné se mit à loucher en voyant cet insecte se poser ainsi sur lui. Setsuka lui tire alors la langue et se met à lui chatouiller les narines (ce qui le fait éternuer pas longtemps après en guise de réaction).


Alors le gros balourd, tu crois pouvoir m’attraper ? !” Le raille-t-elle en secouant les bras et en faisant des petits pas de danse débile pour l’agacer. “Par ici !” Fait-elle en agitant sa queue de singe et en lui montrant ses fesses. “Non, par là gros bêta !” Crie-t-elle l’instant d’après alors que l’autochtone vient d’esquiver son claquement de mâchoire.

Comment allait se débrouiller Spyro pour mettre hors d’état de nuire une telle bestiole ?

Spyro
Spyro
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 25/06/2023
Nombre de messages : 27

Techniques
Techniques illimitées : Souffle Paralysant, Carapace élémentaire, Nuées Perçantes, Souffle vital
Techniques 3/combat : Souffle Spatial, Souffle Météore
Techniques 1/combat : Souffle Etherion

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockVen 28 Juil 2023 - 23:05

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Ft Setsuka


Spyro - Autre



Oui, le problème viens peut-être de mon portail, mais est-ce que c'est moi qui ait mal visé ? C'est moi qui les dirige, mais j'ai dû me tromper...Peut-être que si j’arrivais à expliquer comment ça marche, on finirait par trouver.

-Normalement, le portail va où je lui dit, quand j'arrive a bien ressentir la distance entre le point de départ et d'arrivée...Comment dire...Comme avec ces planètes que tu trace par terre.

Ressentir et visualiser le moindre centimètre qui les séparent en réalité, pour pouvoir faire le lien, et rapprocher deux endroits comme ça...


Pour essayer de faire comprendre, je pose mes pattes sur deux planètes tracées, avant de les rapprocher, comme si les deux étaient au même endroit.

-...C'est...plus compliqué à expliquer que je pensais...C'est comme si je pouvait sentir cet espace dont tu parlais, pour prendre deux endroits que j'ai l'impression de pouvoir toucher, et faire un pont entre les deux...

Comme si tu voulais toucher un doigt de ta main gauche avec un doigt de ta main droite les yeux fermés, mais en beaucoup plus grand.


Mais c'est peut-être ça le problème, peut-être que j'ai vu trop grand. J'ignorais déjà que cet espace entre les planètes existaient, ou ce que c'était une planète, ou leur forme, alors peut-être que j'ai simplement voulu aller trop loin. Que je n'avais pas toutes les informations pour m'orienter correctement...Oui, c'est sans doute ça. Donc un dragon magicien peut-être, mais sans doute pas "super".

-Heu...peut-être, si tu le dis.

Il y a quand-même certains concepts que je ne suis pas sûr de bien comprendre, mais je fais de mon mieux pour m'adapter. Par exemple, aussi difficile que ça puisse être, avec un peu d'effort et de pratique, je peux réussir à visualiser les planètes, l'espace, et ensuite imaginer la taille d'une galaxie...

Mais la spirale, c'est une forme que je ne connais pas encore. Oui je sais, pour les humains ça doit être l'inverse. Arriver à concevoir une spirale mais pas la taille réelle d'une galaxie dans leur esprit. Après, je saurai pas dire si je suis en pleine évolution ou non, mais si Setsuka connais bien le sujet, elle pourra peut-être me dire.

-Donc...tu veux m'étudier ? J'ai encore beaucoup à apprendre, ça tombe bien. Tu pourrais m'apprendre à parler comme vous ? Ou a pas faire peur aux hommes ? A compter ? Lire ? Je sais pas encore lire...

Et en parlant d'hommes, enfin d'humains, elle me demande des choses sur Ivy. Si c'est une humaine, une amie. Je bouge la tête en haut en bas pour dire oui à tout évidemment.

-Oui, une petite qui rit beaucoup, qui fait des câlins et est très gentille. C'est elle qui m'a appris a compter jusqu'à quatre, a parler, m'a donné mon nom...

Et je crois que je pourrais continuer à dire plein de choses gentilles sur elle, mais on a des trucs à faire. C'est quand-même dommage que maman n'ait pas de nom...Je pourrais lui en trouver un, comme Ivy a fait avec moi. Elle a du feu aussi, mais elle est rouge...Qu'est-ce qui existe de rouge qui soit un nom ? Les pommes...ou certaines pierres de notre grotte...Je trouverai bien quelque chose.

Je trouverai un nom pour maman que Stesuka trouvera cool aussi...Mais c'est quoi cool ? C'est bien j'imagine, donc je peux dire que c'est cool d'avoir une amie en plus ? J'aime bien les amis, c'est gentil, comme Ivy et Setsuka. J'aime bien oui...oh, déjà dit, pardon. C'est que je suis content, encore plus quand elle dit quelque chose en voyant mon portail.

Non, je ne sais pas non plus ce qu'est une vache, mais ça doit être comme cool. Je suis vraiment content que ça lui fasse plaisir, content content ! Euh...il y a d'autres mots pour dire content ? Je pense oui, mais je ne les connais pas encore. Au moins cette fois je me suis pas trompé sur le point de sortie, c'est déjà ça.

J'essaye même de faire comme Setsuka, de montrer toutes mes dents pour montrer que ça me fait vraiment plaisir ce qu'elle dit. Mais je le fais peut-être un peu trop non ? Je me disais que plus on voyait les dents plus ça voulait dire qu'on était content. Mais ça fatigue un peu le visage à force.  Je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi avoir de petits bras est drôle, mais il faut dire que c'est surtout de savoir que ce t-rex peut m'avaler entier qui m'inquiète.

Bon...j'imagine que puisqu'elle est passé de l'autre côté je dois faire pareil...même si je n'ai pas très envie de voir ce dinosaure de plus près. Même si c'est elle qui dit vouloir le distraire pendant que j'attaque, je ne suis pas rassuré. Je me suis jamais attaqué à quelque chose d'aussi gros, ça fait un peu peur...Encore plus quand elle me laisse seul pour aller faire des singeries. Je me suis jamais battu contre des animaux de cette taille, je ne sais pas comment faire moi !

J'essaye de me calmer après que Setsuka ait sauté très très loin, mais c'est difficile. Est-ce que je dois faire comme avec les chasseurs ? Mais eux il étaient plus petits, plus fragiles. Lui il va peut-être résister...Mais si Setsuka est amie, je peux pas la laisser comme ça, je dois l'aider non  ? C'est ce que font les amis...c'est Ivy qui l'a dit...Je dois...me calmer. Souffle Spyro, souffle...C'est comme pour Ivy, les méchants voulaient lui faire du mal, tu les as attaqués...Ici, c'est pareil, l'amie c'est Stesuka, et le méchant c'est le t-rex...

Fffoouu...aller Spyro, tu peux le faire...il suffit de voler et de souffler...Mes pattes tremblent un peu, mais je fini bien par sauter moi aussi. Je me laisse tomber tête la première, les yeux fermés, jusqu'à enfin ouvrir les ailes en grand pour me faire porter par le vent. C'est d'ailleurs l'une des meilleures sensations qui soit. Se sentir porté par l'air qui glisse sur mes écailles, cette vitesse, c'est ce qui aide à me calmer.

Le bout de ma queue m'aide à me diriger précisément lorsque je vole, mais aussi quand je nage. Finalement, il n'y a pas que les ailes, c'est tout le corps qui aide à voler. Même si c'est naturel, je n'y pense pas vraiment quand mes pattes, mes ailes ou ma queue bougent pour décider de la trajectoire.

Mais je dois attaquer, c'est l'idée de Setsuka. Je viens donc très vite vers le côté de l'animal à petits bras. Ce qui est plutôt triste pour lui que drôle finalement. J'envoie alors trois boules de roche sur lui, avant de devoir passer en-dessous pour ne pas lui rentrer dedans. Mon corps me porte alors pour voler droit vers le ciel avant qu'il ne m'attrape avec ses grandes dents.

Je monte haut, très haut, pour finalement me laisser tomber en arrière, piquer droit sur l'animal. J'envoie cette fois des boules de feu sur le dos et le cou. Mais quand je veux changer de trajectoire pour repartir, je me trouve un peu trop près de l'arrière et de sa queue. Je peux donc voir arriver sa queue droit sur moi, il essaye de me frapper avec.

Seulement, je vais bien trop vite pour pouvoir l'éviter. Sans vraiment savoir quoi faire, mon premier réflexe est de me protéger avec mes ailes. Mais au moment d'être touché, le bruit est bizarre, et...je n'ai pas si mal que ça, même quand je m'écrase par terre. Qu'est-ce que j'ai fait pour avoir si peu mal ?

J'essaye de regarder mes pattes...elles sont bizarres elles aussi. Pareil pour mes ailes...je suis tout gris, un peu brillant...je tape un petit rocher juste à côté pour être sûr, mais je crois bien que les hommes appellent ça métal. Ça fait le même bruit. J'aurai réussi a devenir du métal ? Entièrement ? Comment j'ai fait ça ? C'est encore un élément en plus ? C'est un élément en plus ! Oh et je peux redevenir normal ensuite !

-Oh ! Setsuka ! Tu as vu ! Ça fait...un en plus que quatre ! J'ai...! Combien d'élément ? C'est quoi après quatre ?

Oh pardon, le dinosaure est encore debout, et pas content du tout. C'est génial, c'est cool d'avoir un nouveau élément ! J'ai envie de voir si j'en ait d'autres alors ! Qu'est-ce que je peux faire d'autre avec le métal ? Oh je sais ! Vite, je dois m'envoler encore. Je reviens encore en tombant vers lui très vite...Non, je vais moins vite en mettant mes ailes différemment.

Comme ça je peux essayer de cracher du métal. Et j'y arrive ! C'est tout long et pointu, comme des...lances je crois. Des piques. Bon j'ai du mal a toucher le t-rex, beaucoup vont à côté dans le sol, je ne peux pas les compter. Mais il y en a quand-même qui touchent le dinosaure. Il a l'air d'avoir mal, mais j'ai une idée.

L'autre fois il m'a frappé avec sa queue, cette fois je ne le laisserai pas faire. Si je peux devenir du métal et en cracher, alors si je crache de la roche, je devrais pouvoir faire pareil. Je réussi alors à changer mon corps entier en pierre, mais ça me rend très lourd. Mais c'est bien, j'utilise aussi mes ailes pour tomber droit vers lui encore plus vite. Mais cette fois, c'est moi qui va frapper fort. Je me met en boule après avoir pris le temps de viser, et c'est donc droit sur sa tête que je m'écrase.

Je sens que ça fait mal, que ça craque, mais moi ça va. Je peux devenir normal et attendre par terre à côté de Stesuka. Le méchant dinosaure tombe, sa tête a l'air cassée, son ventre bouge encore, mais il fini par s'arrêter. Je l'entends plus respirer non plus, on a donc gagné ? J'ai réussi a gagner contre un animal aussi gros ? Et en plus j'ai trouvé que j'ai plus d'élément que je croyais !

-Ouais ! Tu as vu ça ?! J'ai réussi à devenir de la pierre ! Du métal ! Du...Oh... ...Dis Setsuka...qu'est-ce que je lui ait fait ? C'est comme maman après le grand bruit et la lumière des chasseurs...

Elle était par terre comme ça aussi, son ventre bougeait pas, elle avait du rouge...Se-Setsuka...Qu'est-ce...qu'est-ce qu'ils ont fait à maman ?...Le...le dinosaure va se réveiller, pas vrai...pas vrai ?!


Je...j'ai...j'ai peur de c-comprendre...Je...je suis plus content d'un coup, pas du tout du tout...Non je...je suis triste, très triste...Mes yeux...qu'est-ce qui arrive a mes yeux ? Pourquoi ça coule de l'eau ? Je...je crois que...Maman...maman aussi avait ce rouge sur elle...

-AAAAAH ! Maman ! Qu'est-ce qu'ils ont fait a maman ?! Setsukaaaa !


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Logo_c16
Setsuka
Setsuka
Saiyan
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 300
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockVen 8 Sep 2023 - 17:59


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois!)

Alors que les deux êtres étrangers à cette terre s’étaient naturellement déjà livré l’un à l’autre, leur bout de chemin ensemble les menaient à satisfaire leur présent appétit. Le pauvre dragonneau n’avait eu que de maigres butins à se mettre sous la dent depuis son arrivée en ces contrées inattendues : son ventre criait famine.


Et que dire de la saiyan qui, de par son espèce, mangeait littéralement comme un représentant de la race des ogres ? Même d’ailleurs assez semblable aux hobbits - ces petits bonhommes joufflus en provenance d’un monde bien éloigné d’ici - Setsuka boulottait sans le moindre mal le double des repas habituellement recommandé chez un humanoïde.


C’était donc instinctif pour elle que la gloutonnerie soit un sujet central de son existence. Faut-il préciser toutefois qu’il s’agit bien là d’un réel besoin, et pas d’une sorte de maladie ou de passion liée au fait d’ingurgiter des quantités astronomiques de nourriture.


En la présence de ce gargantuesque et réputé T-rex terrien - eh oui, ils prolifèrent étrangement dans cette région rocailleuse - son ventre commençait déjà à vibrer au son de ses provocations verbales pour attirer l’attention de sa proie. D’ailleurs, on imaginait sans mal qu’à travers les yeux de l’autochtone il apparaissait dans son esprit comme un énorme gibier bien cuit, savoureux et légèrement agrémenté de miel pour relever le goût de sa viande. Miaaam ! (ne faites pas attention au filet de bave qui s’écoule au coin de ses lèvres, rien d’inhabituel avec celle-là !)


La demoiselle lève son pouce en direction de son nouvel ami draconique alors que celui-ci a pris son courage à deux pattes pour se lancer dans la bataille. Le p’tit souffleur de feu se débrouille bien mieux qu’il ne semblait le penser avant de se jeter à l’eau ! Il trouve le moyen d’attaquer sa cible tout en se sortant de là indemne - ce qui est trop bizarre, parce que sa peau est devenue une sorte de métal et ça a fait “CLINK CLINK” quand le dino a voulu l’attaquer.




Ouaaaahw mais !! Comment qu’tu fais çaaaa !” Avait-elle réagi en faisant les gros yeux face à ce Spyro métallisé étincelant de mille feux.




Le plus impressionnant, c’est que celui qui vient de fort lointain est capable de cracher la matière dont il est recouvert. Bon, ça n’a pas l’air très pratique, mais quand même ! C’est suffisamment surprenant pour qu’il puisse avoir ses adversaires avec ses longs filaments pointus conçus en alliage.


Loin d’être sans ressources, celui aux écailles soignées voit son corps se changer en pierre. Setsuka se gratte l’arrière de la tête (oui, en plein combat, relaxe la ch’tiote comme d’habitude !) en constatant, ébahie, ce nouvel atout qui sort de la manche de son nouveau copain. C’est quand même vachement inhabituel de pouvoir faire ça ! Et il s’en sert avec brio pour donner le coup fatal : un bon gros craaaaac en plein dans le crâne de leur futur repas !


Bien joué !!! J’ai troooooop les crooooocs !” Lance-t-elle gaiement sans se douter une seule seconde du traumatisme profond de sa nouvelle rencontre à ce sujet.




La chasseuse pose ses poings contre ses hanches et souffle un coup, alors que son ami ailé atterrit à ses côtés tout excité par les hauts-faits qu’il vient de réaliser. La combattante l’accueille avec des petites tapes gentilles sur les omoplates du dragon afin de le féliciter, avec l’éternel sourire bienveillant qui habille ses lèvres.




T’as de grands pouvoirs en toi, et ça veut dire que tu seras capable un jour de défendre ce qui te paraît juste grâce à eux !




C’est ce que sa maman lui avait dit un jour, et Setsuka offrait à présent cette phrase à son compagnon quadrupède. La suite de son discours ne l’affola pas tout de suite : parler d’expériences passées en termes de combat et de mort est un sujet qui a sa place ici, mais poser des questions à propos de ces choses-là… ça, c’est pas une preuve d’acceptation des faits, alors ça craint !




... Les chasseurs ont attaqué ta maman dans quel but ? Je…” Le regard de la saiyan commençait à étinceler d’une émotion qui était puissante chez elle : l’empathie. “A-attends, ce dinosaure on l’a attaqué pour manger…




En voyant les larmes accumulées puis se déverser avec férocité le long du visage du dragonneau, les sourcils de Setsuka se plissent en une expression tortueuse mêlant incompréhension et profonde tristesse. Il lui pose des questions tellement rudimentaire sur la vie… enfin, la mort… que cela la rend confuse. Comment vit-il là d’où il vient ? Il a de grandes dents, des griffes acérées et des pouvoirs magistraux : ne chasse-t-il pas habituellement des petites proies qu’il tue pour subvenir à sa faim ?




C’est la même chose qu’avec le poisson que tu as mangé, c’est juste une plus grosse proie…




Dit-elle maladroitement, non par peur de le blesser davantage car rien ne saurait atténuer cette peine qui naît lorsque l’on doit se rendre compte de comment marche le monde et les choses, mais parce que son fil de pensée n’était pas tout à fait clair.




On est des carnivores toi et moi, c’est normal de se nourrir d’autres espèces. Toutes les races carnivores font ça aussi, c’est comme ça que ça marche…




Celle-ci glisse son index dans sa propre bouche et tire sur sa joue pour dévoiler des canines qui sont effectivement plus robustes et pointues que celles des humanoïdes classiques, permettant la mastication facilitante de la viande d’une manière générale. C’est un moyen d’appuyer son propos un peu enfantin, mais elle fait de son mieux.




Je ne peux pas te répondre pour ta maman, je n’ai pas vu de mes propres yeux, je ne sais pas quelle est l’étendue de ses blessures, Spyro…



Celle-ci s'assoit à genoux devant lui et pose une main sur sa patte.



Ce que je vais te dire va être dur à entendre, voir incompréhensible, mais je t’assure que c’est une partie de la réponse pour avancer… Tu dois positiver. “Son regard brille, emplit d’espoir et de bon sens. “... ou alors tu deviendras une personne désespérée. Ou, pire ! L’ombre de toi-même… et tu feras des choses mauvaises à cause de ça.



Dans son esprit vit le souvenir récent et souffreteux de son ami Scalio qui est devenu une horrible personne. La chasseresse soupire avant de reprendre



La vie est toujours comme ça. Tu as le choix entre choisir de sourire le plus possible et voir les choses positives quoi qu’il t’arrive afin de ne pas perdre de vue ce qu’est le bien, ou alors tu abandonnes… et bien souvent tu finis mal, très mal.




Celle-ci tente de lui faire comprendre sa philosophie au mieux, mais ce n’est pas facile ni à aborder, ni à appréhender. La jeune femme s’écarte quelques instants de son nouvel ami pour le laisser respirer et intégrer ses réponses, aussi insatisfaisantes ou maigres soient-elles.




Nous allons honorer le cycle de la nature en faisant de ce dinosaure notre repas et en ne gâchant rien de sa carcasse.” Finit-elle par souligner, faisant dos à Spyro pour contempler le corps sans vie de la bête préhistorique. “Sa peau me servira à confectionner des vêtements que j’offre aux nécessiteux de cette planète, sa viande nous rassasiera et ses os feront vivre d’autres espèces que nous qui s’en nourrissent pour survivre à leur tour.



Elle tourne légèrement sa tête, assez pour dévoiler son sourire timide mais galvanisant à son encontre.



Ainsi va la vie dans cet univers où nous sommes des invités, nés grâce à une bonne étoile. À nous de perpétuer les rites et les usages qui nous semble être les plus respectueux envers la nature comme les autres.

Spyro
Spyro
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 25/06/2023
Nombre de messages : 27

Techniques
Techniques illimitées : Souffle Paralysant, Carapace élémentaire, Nuées Perçantes, Souffle vital
Techniques 3/combat : Souffle Spatial, Souffle Météore
Techniques 1/combat : Souffle Etherion

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockDim 10 Sep 2023 - 14:48

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Ft Setsuka


Spyro - Autre



Je serait passé par deux sentiments opposés en quelques minutes. D'abord, la joie de voir tous ces pouvoirs que je ne pensais pas avoir, de ne même plus être capable de les compter. Une joie partagée par Setsuka, qui me regardait avec des yeux grands en me demandant comment je faisait pour devenir du métal.

Sur le coup je ne savait pas répondre, puisque j'ai juste eu peur et j'ai souhaité très fort de me protéger. J'ai donc haussé les ailes pour lui répondre que je ne savait pas vraiment. Mais ensuite, en essayant d'autres choses, en essayant de comprendre comment ça marchait, je pourrais peut-être donner une vraie réponse.

En tout cas Setsuka dit que j'ai de grands pouvoirs, que je pourrais défendre des gens avec ça. C'est peut-être ça qui avait amené les chasseurs vers moi, ils ont senti ce pouvoir que je ne...mince c'est quoi le mot ? Bon, que je savait pas encore que j'avais...mais c'est moche dit comme ça.

Forcément, ça me fait sourire à en voir toutes mes dents. Sentir le sang monter dans mes joues. C'est assez difficile a expliquer comme sentiment mais...C'est comme si je voulais qu'elle arrête de dire du bien de moi...mais qu'en même temps j'en demandais encore...Mais j'aime bien Setsuka, elle est gentille, jolie, et avec elle j'ai attaqué un animal énorme, beaucoup plus gros que moi. Je crois qu'ils appellent ça la ferté...ou fierté.

Mais après la joie, l'horreur. Pas parce que j'avais tué un animal, ça je le fais déjà avec des poissons, même si je suis encore un peu jeune pour avoir appris a chasser. Non, c'est parce que je pensais encore que maman allait se réveiller et venir me chercher...Mais en voyant le tirèx, t-rex, par terre et qui bouge plus comme elle...C'est comme si toute ma planète était partie avec elle...maman...

Je suis tellement triste, au point de crier et de pleurer plus fort que je l'avait fait avant. Setsuka essaye de me calmer, enfin je crois...Elle parle de proie, de carnivore...de maman. Elle fait comme Ivy, genou par terre, pour me parler en mettant une main sur moi. Je reste assis, j'essaye de lever la tête pour la regarder, mais c'est difficile. J'ai pas vraiment envie quand je comprends ce qui est arrivé à maman...

Tout ce que je réussi a lever pour la regarder, c'est mes yeux, ma tête a l'air trop lourde maintenant. Elle dit que je dois...posi-tiver. Si je veux pas devenir désespéré ou l'ombre de moi-même pour faire des choses mauvaises...Je regarde alors mon ombre, et non non, je ne veux pas devenir tout plat et noir. Ce serait horrible, je sais même pas si je peux manger si je suis comme ça.

Alors je dois sourire le plus possible ? Je sais pas pourquoi elle parle de cycle de nature, de ce qu'elle fait de ce qu'elle mange pas...Mais même si je comprends pas encore ses mots comme perpétuer ou rites, j'essaye de faire comme elle dit, même si c'est très dur en étant triste. Elle sourit, alors j'essaye de faire pareil, mais quand on a mal au cœur, qu'on pleure, je crois que j'ai plus l'air de faire une grimace moche qu'un vrai sourire réussi.

J'ai un peu de mal à garder ce sourire forcé, mais même si c'est pas de la joie, ça compte ? J'ai...besoin d'un câlin, comme Ivy en fait. Ça fait toujours du bien un câlin avec une amie, et on est bien amis, hein ? Je fais juste un petit pas en avant, pour mettre ma tête sur son épaule, essayer de me mettre tout contre elle en étant assis. J'ai pas de bras pour la saisir, mais j'ai toujours des ailes. Alors j'avelope...j'enve-loppe Setsuka avec mes ailes pour lui faire un câlin, ou au moins essayer.

-Snif...Je sais pour les poissons...ou le t-rex...C'est juste que...J'pensais que maman allait se réveiller pour me chercher...Que je suis pas seul...Mais quand j'ai vu que le dinosaure faisait comme elle...j'ai compris...Ma planète est partie avec elle... ...Est-ce que...je peux rester un moment avec toi ? S'il te plaît...


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Logo_c16
Setsuka
Setsuka
Saiyan
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 300
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockJeu 21 Sep 2023 - 11:51


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois!)




Lorsqu’il s’avance pour se rapprocher physiquement de l’autochtone, celle-ci réagit instinctivement : elle passe délicatement ses bras de part et d'autre du dragon, alors que ses ailes la recouvrent à présent. Spyro allait pouvoir ressentir quelque chose de particulier : le moindre geste tendre de la part de Setsuka a la même aura, le même “goût”, la même “texture” que celui d’une mère aimante. Son étreinte fait l’effet de la chaleur ressentie face à un feu de bois en étant installé confortablement devant, une petite couverture sur soi et une tasse de chocolat chaud à la main.





Je reste avec toi jusqu’à ce que tu te sentes mieux. Je suis là.” lui susurre-t-elle avec un sourire compatissant, frottant doucement sa tempe contre la sienne. “Bientôt, tu verras, tu auras envie de découvrir ce nouveau monde qui t’entoure, et ça te mettra de bonne humeur !





Il avait été éjecté de son propre univers pour se retrouver dans ce monde étrange si loin des standards de chez lui. La saiyan connaissait bien ce sentiment. C’était à la fois terrifiant et exaltant. En fait, tout est toujours une question de point de vue, d’humeur, de priorités, de manière d’aborder les choses… un cocktail d’une tonne de choses liées à la perception propre de l’individu en question. Et aujourd’hui, il fallait rassurer Spyro et lui montrer que les choses peuvent toujours aller dans le bon sens, même quand il ne semble plus y avoir une once d’espoir. 





Quand tu te sens prêt, on ira rencontrer les paysans qui ont eu peur de toi, et qui surtout t’ont prêté des actes qui ne sont pas les tiens. On va leur montrer qu’ils se sont trompés ! Je les connais bien, alors il n’y aura pas de souci.” Celle-ci caresse doucement les écailles de son compagnon pour le consoler. “Quand ils auront compris, ils vont te poser plein de questions sur toi, ce que tu aimes… les adultes comme les enfants vont être très curieux, ils vont vouloir t’approcher, te toucher, jouer avec toi… manger réunit les gens, un bon feu de bois ça réchauffe le coeur et ça ouvre à la découverte des autres ! Je suis sûre que tu te feras des amis au village, ça te fera un bon point de départ pour visiter cette planète.





Aussi rassurante que possible, la jeune fille se détache lentement de son étreinte pour le regarder dans les yeux et lui tapoter gentiment la tête. 





S’ils se montrent agressifs, eh ben on leur tirera la langue avant de s’en aller ! Tant pis pour eux !” lui signale-t-elle avec un grand sourire taquin. “On trouvera bien d’autres villages plus accueillants si c’est le cas, y’en a pleiiiiiin sur Terre ! Mais ça m’étonnerait que ça se déroule comme ça. Ils sont assez proches de la grande ville principale de cette planète, mine de rien. Ils ont vu quand même pas mal de formes de vie étrangères là-bas ! Et puis, ils me connaissent, donc que je sois garante de ton innocence ça va faciliter les choses.



Setsuka avait foi en ces gens. On pouvait les qualifier “d’arriérés” dans leur manière de vivre, à côté effectivement de Satan-City et ses buildings futuristes, ils n’en étaient pas moins capables d’ouvrir leurs esprits à bien des choses. Spyro n’avait pas une apparence monstrueuse de surcroît. Le T-rex inspirait davantage l’effroi, et lui était une espèce endémique de la région après tout ! 





À ton signal, je te laisse ouvrir un portail vers le village qui t’a aperçu. Euh, ah, et pour te décrire l’endroit, eh bien…





L’autochtone lui donne des détails sur les chaumières et leurs dispositions, tout d’abord. Les matières utilisées pour donner vie à ces constructions plutôt rudimentaires mais efficaces. Comment elles sont placées par rapport à ce qui se veut être “la place centrale” où se réunissent les habitants pour “boire une chope”, préparer des banquets, échanger des biens, faire de la musique ensemble et danser, s’amuser… 

Comment la végétation est préservée et vis avec les habitants, qui nourrissent bien leurs plantes et leurs fleurs - leur façon de procéder aux récoltes, les endroits où se trouvent leurs arbres fruitiers. Bref, celle-ci écourte un peu ses explications en se rendant compte qu’il est possible que ça soit un peu trop détaillé, et que de toute façon il verra bien par lui-même sur place ! 

Une fois qu’il se serait décidé à créer le portail, la jeune fille se redresse et soulève sans mal leur prise du jour pour le poser sur ses épaules. Oui, oui : un énorme T-rex qui arrive à tenir sur les épaules de Setsuka (même si ses mains le retiennent de tomber évidemment en s’agrippant dans sa chair). C’est assez impressionnant pour une femme de son gabarit, mais ça l’est moins quand on connait ses origines saiyan. 





Je passe en premier ! Si les villageois sont d’accord pour que tu viennes, je ferais en sorte qu’ils viennent te faire un signe !





Lui indique-t-elle en lui faisant un clin d'œil complice avant de traverser cette porte magique bien pratique. 











Qu’est-ce qu’elle leur raconte ? Allez savoir ! En attendant, Spyro peut voir les villageois tirer des têtes étranges, perplexes, mais pas vraiment apeurées. Ils ont confiance en celle qui vient faire du troc avec eux depuis la catastrophe qui s'est produite sur Satan-City. 

Le grand T-rex est embroché par Setsuka sur un pique réservé à cet effet sur la place centrale pour qu’il puisse commencer à cuir comme un cochon de lait que l’on fait tourner mécaniquement (les enfants s’amusent à s’amasser à plusieurs sur chacune des tiges servants à faire tourner le dinosaure pour le faire cuir). 

Ensuite, la göranienne fait un signe à un villageois - peut-être le chef du village - et ce dernier, hésitant, s’approche du portail. Il en caresse la surface de son index, en définit les contours avec réticente quelques instants - mais sous les encouragements positifs de Setsuka, il finit par faire traverser sa main seulement.

Le signe se trouve ici : maladroitement, le protagoniste fait un signe de pouce avec sa main qui est à belle lurette du reste de son corps ! 

Après quelques secondes, il retire sa main et recule de quelques pas. Tous les curieux de l’endroit se rassemblent, abandonnant leurs tâches en cours, pour venir découvrir et interroger ce nouvel… ami ? qu’ils allaient découvrir, et qui n’était point à l’origine de leurs tourmentes actuelles.


Spyro
Spyro
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 25/06/2023
Nombre de messages : 27

Techniques
Techniques illimitées : Souffle Paralysant, Carapace élémentaire, Nuées Perçantes, Souffle vital
Techniques 3/combat : Souffle Spatial, Souffle Météore
Techniques 1/combat : Souffle Etherion

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockMar 24 Oct 2023 - 21:03

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Ft Setsuka


Spyro - Autre

Ivy a raison, c'est bien les câlins...C'est difficile d'expliquer ce que ça fait...C'est chaud, calme...on se sent aimé en fait...on se sent bien...Comme si tout allait bien. Et si elle reste avec moi...ça ira bien, pas vrai ? Pourquoi ça irait pas ? C'est dur oui...mais Setsuka a...comme un pouvoir sur moi. Elle m'a dit que je serait capable de me battre contre le t-rex, et elle a eu raison.

Je me suis même découvert plein de pouvoirs, et battu la peur. Alors, quand elle dit que j'ai un potentiel, que ça va aller, que l'envie de découvrir cette planète et les humains sera plus forte que le reste, et que ça me mettra de bonne humeur...J'ai envie de la croire. Je la croit. Elle est tellement gentille avec moi...et ça fait tellement de bien. Je voudrais être comme elle, avec tous les gens qui sont tristes comme moi.

Alors oui, au début c'est surprenant de sentir qu'elle frottait sa tête contre moi, mais j'aime bien. J'adore les câlins, c'est agréable...je pourrais en faire toute la journée, surtout avec quelqu'un de gentil comme Setsuka. Les péi...paysans pardon, par contre eux, je sais pas si ils sont gentils. Setsuka dit qu'ils sont trompés.

Oh...des caresses...c'est bon les caresses aussi...J'en ait les yeux qui se ferment, et même la queue qui remue doucement. Je crois que je sourit aussi, oui c'est ça. J'hésite sur des mots des fois, je ne sais pas pourquoi, ils sont pourtant simples. Mais je me pose une question...est-ce que Setsuka voit l'avenir ?

Elle a su pour le t-rex, pour le fait que ça allait aller mieux, que j'aurai envie de découvrir la planète. Et maintenant elle dit comment les villageois vont réagir avec moi. Elle est vraiment très forte Setsuka. Mais il y a autre chose que j'ai du mal à comprendre maintenant.

-Hm ? Pourquoi on tirerait leur langue si ils sont méchants ? C'est une tradition des humains ? Ça doit faire mal.

Aaah non d'accord. Juste un petit instant pour rassurer sur le compotement, comportement des villageois, et en fait j'ai juste mal compris. Elle ne voulait pas dire qu'on tirerait la langue de ces gens, mais qu'on leur montrerait la nôtre...C'est quand-même un peu étrange de faire ça, je ne saisi pas bien le principe, mais ça viendra peut-être.

-Coh cha ?

C'est compliqué de parler correctement en tirant la langue, mais apparemment j'ai plutôt bien saisi l'idée. Je sens que je vais apprendre un tas de chose avec Setsuka. Ça a déjà bien commencé, c'est bien d'apprendre plein de chose. Ça fait...plaisir, voilà c'est ça. Je dois alors ouvrir un nouveau portail, mais avant que je puisse le faire, Setsuka me raconte plein de chose sur les chaumières des villageois.

Peut-être beaucoup, j'ai un peu de mal a suivre tout ce qu'elle dit, mais c'est quand-même passionnant d'apprendre comment les humains fabriquent leur maison. Quand on voit tout ce qu'ils doivent faire pour y arriver, les humains sont vraiment déterminés à vivre dans des boîtes. C'est un peu leur grotte à eux, mais tout fermé...carré et pointu.

-Ils font vraiment tout ça pour vivre dans ces grandes boîtes ? Je pensais pas que c'était si compliqué. Ils doivent vraiment être forts pour faire tout ça.

Bon, pour le portail, puisque je suis déjà passé par ce village, je sais où il se situe dans l'espace. Je peux donc y retourner facilement. Par contre...oui vraiment Setsuka est trop forte. Elle soulève une bête pareille comme si c'était un petit sac de pomme. J'en ouvre de grands yeux...alors que...finalement c'est peut-être logique quand on voit comment elle s'est battue contre lui...Bon d'accord finalement je suis peut-être surpris par quelque chose que je devrais déjà savoir.

D'accord oublions ça, retour des yeux normaux et ferme cette bouche Spyro. Mais...je dois attendre ? Oh oui bien sûr, pour éviter qu'ils me crient dessus encore une fois. Mais puisqu'on peut voir ce qu'il y a de l'autre côté du portail, j'ai intérêt à me cacher sur le côté pour ne pas être vu. J'ai confiance en Setsuka, je sais qu'elle fera de son mieux pour les calmer, mais j’appréhende un peu quand-même.

J'essaye de ne pas regarder, mais je ne peux m'empêcher de le faire rapidement en passant la tête devant le portail. En tout cas, je peux tout entendre, et même sentir une odeur assez bonne. J'entends des enfants rire, Setsuka parler a des gens. L'attente est un peu longue, mais je fini par entendre quelqu'un s'approcher. Par réflexe, je me fait petit, le ventre plaqué contre le sol. Je vois juste une main passer le portail, et faire un drôle de geste avec un doigt...pourquoi ?

Est-ce que c'est ça le signe dont parlait Setsuka ? Peut-être...Il me faut bien quelques secondes pour me décider, mais puisqu'il ne se passe plus rien après ça, j'imagine que ça doit être le moment pour moi de me montrer. Je commence donc par approcher lentement ma tête du bord du portail.C'est que...il y a du monde, et ils font des têtes bizarres...mais au moins ils ont l'air calme. Ils ne crient pas...pour le moment.

Bon...je pense que Setsuka les a un peu préparés. Je devrais pouvoir passer et refermer le portail, même si je fait ça prudemment. J'évite de bouger trop vite, ou de trop écarter les ailes pour ne pas leur faire peur. Le portail se referme donc, et je reste assis pour l'instant, à essayer de comprendre ce que tous ces regards veulent dire. Mais après un petit regard à Setsuka pour me donner du courage...je brise le silence.

-...Bonjour...désolé de vous avoir fait peur l'autre fois...On m'a appelé Spyro...

Peut-être que voir que je parle risque de leur faire peur...Moi ce serait plutôt s'ils restaient silencieux qui me ferait peur...


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Logo_c16
Setsuka
Setsuka
Saiyan
Féminin Age : 31
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 300
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1450

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockSam 25 Nov 2023 - 7:57


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois!)


Alors que Spyro traversa le portail, tous les yeux étaient braqués sur lui. Certes, les dinosaures, ils les connaissaient bien par ici. Mais des dragons ! Du jamais vu ! Ce n’était pas une espèce courante de notre belle planète bleue, à priori.

Des regards de toutes sortes le scrutaient. Beaucoup recelaient de la curiosité et de la crainte mêlées. Même si Setsuka avait su les convaincre que son nouvel ami n’était pas à l’origine de leurs tourments, il demeurait un draconique ! Rien que ça ! Il y avait de quoi en avoir des sueurs froides.

B-bienvenue dans notre village…” commença la cheffe des lieux en tendant un bol d’eau fraîche à leur invité. 

Visiblement elle aurait voulu lui dire plus de choses, mais ces mots-là avaient déjà eu du mal à sortir de sa gorge.

Bien plus crédules et sots que les adultes, les enfants ne mirent pas très longtemps à mettre de côté leur peur. La plupart se dirigèrent d’un pas timide ou gai vers l’être ailé dans le but de venir le toucher et le caresser (plus ou moins maladroitement, même si la démarche ne se veut pas vilaine).

A-a-attendez ! Les enfants !” dit un premier adulte paniqué à l’idée que cela courrouce le dragonnet.

Nous sommes désolés !” se dépêche de dire un autre qui accourt pour venir disperser la foule des marmots entourant Spyro.

Setsuka éclate d’un grand rire franc et sincère qui détend l’atmosphère.

J’aurais fait exactement la même chose !” avoue-t-elle sans détour.

Ce commentaire permet d’autant plus de continuer à rendre plus léger les choses qui se déroulent actuellement. D’ailleurs, elle poursuit de la sorte : 

Vous savez, Spyro est arrivé par erreur via un portail magique. C’est lui qui nous a transporté ici, là, à l’instant ! Il a des pouvoirs trop cool qui pourrait même servir au village !” 

Les habitants se lancent des regards. En effet, ce petit bout de dragon a l’air bien robuste même s’il demeure jeune. 

Vous aimez ça la sauce au poivre j’espère, ça se mariera parfaitement avec l’bestiau que vous nous avez rameuté ! ” lance joyeusement la cuisinière en poste qui commence à servir son délicieux mets. 

Alors, c’est comment chez vous ? Et vous pensez quoi de notre village ?” questionne une autre personne qui vient donner une assiette au nouvel arrivant avant de s’asseoir à ses côtés. 

Est-ce qu’il y a des gens comme nous par chez vous ?” demande un petit homme à lunettes rondes. 

Petit à petit, les citoyens viennent l’entourer. Leurs craintes s’amoindrissent pour finir par s’évaporer alors qu’ils en apprennent plus sur ce visiteur d’ailleurs.






Et puis….









BBBVVVVRRRMMMLLLL-PPPTTTTPPTTTTRRRRR



Un drôle de bruit pétaradant se fait entendre dans le ciel. Une ombre étrange, à la fois allongée, touffue sur l’arrière, et assez imposante sur le milieu passe dans le ciel. C’est quelque chose de pour le moins très curieux. 

Toutefois, des gerbes enflammées descendent du ciel et viennent s’écraser sur les habitations des civils, qui se mettent à paniquer. 

Je m’en occupe !” la göranienne réagit du tac-au-tac, saisissant une sorte de grand plaid pour venir étouffer les départs de feux qui sont heureusement petits. “Spyro, tu peux le rattraper ? !” dit-elle en levant son menton vers l’ombre qui s’éloigne dans le ciel de plus en plus.










Du côté de l’ombre dans le ciel…





Merlin : “Raah, Archimède ! Je t’avais bien dit que mon balai avait encore un souci !



Archimède : “Tsssst ! Un achat médiocre !





Le balai se remit à pétarader, mais cette fois de mécontentement à l’entente de ce commentaire déplacé. 





Spyro
Spyro
Autres Races
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 25/06/2023
Nombre de messages : 27

Techniques
Techniques illimitées : Souffle Paralysant, Carapace élémentaire, Nuées Perçantes, Souffle vital
Techniques 3/combat : Souffle Spatial, Souffle Météore
Techniques 1/combat : Souffle Etherion

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) ClockJeu 14 Déc 2023 - 12:00

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Ft setsuka


Spyro - Autre
Setsuka a rapidement montré qu’elle était une personne douce, attentionnée et digne de confiance pour le petit dragon de treize ans. Si jeune et pourtant déjà durement touché par les lois impitoyables de l’existence. Mais, tout n’est pas nécessairement irréversible. Bien sûr, on ne parlera pas de la mort ici, mais plus simplement de l’avis que ces villageois ont pu se faire sur l’écailleux.

Accueilli par une cheffe aux salutations balbutiantes, Spyro ne s'attendait sans doute pas à ce qu’on lui offre de l’eau fraîche comme cadeau de bienvenu. A moins que ce ne soit une sorte d’offrande par peur de subir le courroux vengeur du quadrupède cracheur de flammes ? Hm, difficile d’en être sûr.

Quoi qu’il en soit, Spyro s’est excusé pour la panique qu’il avait lui-même causée, et il n’en doute pas, Setsuka aura sans doute fait un excellent travail de diplomate auprès des autochtones pour apaiser les tensions. Il n’y a qu’à voir, personne ne s’est encore jeté, fourche et torche à la main, sur le petit dragon.

Pour le moment, même s’il ne se sent pas particulièrement assoiffé, Spyro préfère éviter de donner l’impression d’être rancunier, et accepte donc de boire dans ce bol. En faisant bien attention à ne pas le faire tomber, puisque si les mains de la cheffe sont aussi tremblantes que sa voix, il y a fort à parier qu’un coup de langue trop appuyé, ou un contact physique accidentel avec l’humaine causerait probablement la chute du bol, et donc le gachi de cette eau…En plus d’encore faire peur involontairement.

Mais même si les adultes restent craintifs, la candeur et la sincérité des enfants ne tardent pas à s’exprimer à travers une petite marée humaine. Une petite légion de bambins “agressant violemment” le pauvre petit dragon à grand coup de caresse ou de câlin. Comme n’importe quel enfant à qui l’on présenterai un animal mignon finalement.

Ils sont certes maladroits, mais en fin de compte, ce ne sont que des enfants. Et puisque le dragonnet garde d'excellents souvenirs de sa période avec Ivy, la petite lui ayant fait apprécier la compagnie des humains. Alors ce déluge d’amour ne gêne pas l’écaillé, loin de là. Bien sûr il reste surpris par autant d’attention, mais il ne s’en plaint pas. Au contraire, il se laisse même un peu faire, gratouiller, toucher. La texture de ses écailles surprend ces petits anges tant elles semblent aussi lisses et sèches que de la peau.

-Non non c’est rien, ne vous en faites pas. J’aime bien les petits humains.

Spyro finit bien par en rire autant que Setsuka. C’est que c’est agréable et amusant de se sentir aimé des enfants ainsi. Même si quelqu’un vient y couper court, sans doute de peur que les enfants ne lui tirent la queue ou se fassent mordre. Petite déception donc, mais bien vite, la modestie du dragon refait des siennes en entendant son amie vanter ses pouvoirs “trop cools”.  

Il sait qu’il en a plus que les autres dragons d’Avalar, qu’il a ce potentiel dont lui a parlé Setsuka, mais il évite de s’en vanter par lui-même, au risque d’être arrogant, en évitant de confirmer via un regard ou autre geste équivoque. Au moins il a déjà l’air moins gêné d’entendre chanter ses louanges qu’avant.

Mais même gêné, il n’y a aucun doute qu’il apprécie les mots de la saiyan. Qui a fait un travail absolument remarquable pour désinhiber tout ce petit monde au village. Elle est douée pour ça, apporter de la joie et de la bonne humeur, même dans un climat de méfiance.

Il n’y a qu’à voir la réaction des enfants pour s’en convaincre. Mais au cas où ça ne suffirait pas, il y a d’autres exemples qui viennent se présenter aux deux chasseurs de dinosaures. Comme la cheffe cuisto, qui demande à Spyro s’il apprécie le dinosaure sauce au poivre, comme si elle recevait un invité surprise à un repas de famille.

-Oh et bien je…je ne sais pas. Qu’est-ce que c’est le poivre ?

Ce petit dragonnet a encore bien des choses à découvrir, c'est certain. Il y a tout un univers qui l’attends là dehors. Mais puisqu’il faut bien commencer quelque part, peut-être qu’il appréciera cette sauce, ou qu’il éternuera en humant le poivre avec ses naseaux sensibles.

Ah bah en parlant de sensible, voilà qu’un villageois enchaîne deux nouvelles questions. Mais Spyro a à peine le temps de réfléchir à sa réponse, qu’une nouvelle question fuse de l’autre côté. Un homme avec de drôles de ronds devant les yeux. L’écailleux du jour se demande bien à quoi peuvent servir ces choses sur son nez, mais encore une fois, on ne lui laisse que peu de temps de réflexion avant qu’une autre question ne lui soit posée.

-Oui c’est même grâce à une petite fille que j’ai appris à parler. Elle s’appelle Ivy. Mais les humains ne sont pas tous gentils à Avalar…Il y en a qui chassent les dragons, et qui m’ont pris ma mère. Mais quand ils ont vu que j’avais plusieurs pouvoirs, alors qu’un dragon n’en a normalement qu’un seul, ils m’ont fait du mal et ont voulu me vendre.

Nul doute que certains seront touchés en entendant cette histoire, même grossièrement résumée. Mais comme si ce pauvre village n’avait pas le droit au calme plus de quelques minutes, voilà qu’un drôle de spectacle se déroule juste au-dessus de leurs têtes.

Machinalement, Spyro lève la tête au ciel en entendant ce…bourdonnement ? C’est assez difficile à décrire pour lui, tout comme ce qu’il voit en fait. Deux voix qui pestent à propos d’une histoire de balai. Heureusement, Spyro a déjà pu voir ce qu’était un balai, et recevoir des explications quant à son utilité.

Mais jamais de la vie il n’était alors prêt à concevoir que ce genre de chose pouvait voler…Ou alors c’est que cet univers est vraiment très loin d’avoir livré tous ses secrets. Quoi qu’il en soit, aussi confus soit-il, le cornu a un curieux réflexe lorsque Setsuka lui demande de rattraper les deux vieux volants non identifiés.

En effet, lorsqu’il a joué avec son amie Ivy à Avalar, il y avait un jeu qu’il a bien apprécié. Bien que répétitif, il était question de rattraper un bâton. Et ça tombe bien, ces balais sur lesquels ces individus semblent voler ressemblent curieusement à des bâtons. Alors, tout content de lui, c’est avec le balais d’un des deux zigoto entre les dents qu’il revient se poser un peu brutalement devant Setsuka…

…Le cavalier étant toujours sur son balai, mais fermement accroché pour s’empêcher de tomber depuis qu’un dragon a surgit de nulle part pour le kidnapper en plein vol. Il ne comprend pas très bien ce qu’il est censé en faire, mais après tout, dans le célèbre jeu du “va chercher”, c’est justement le fait de n’avoir aucun autre but que d’attraper et ramener à l’envoyeur qui fait tout le sel de ce jeu.

-Rattrapé !

Mais puisqu’il n’a pu en attraper qu’un, le risque maintenant, c’est que son binôme vienne à sa rescousse de manière plus ou moins agressive selon son humeur. Alors que Spyro lui, prend ça avant tout comme un jeu, et attend maintenant que son amie vienne saisir le bâton qu'il garde dans sa bouche. Soit pour le renvoyer pour qu'il le lui ramène, soit pour le féliciter d'avoir réussi.


Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Logo_c16
Contenu sponsorisé

Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Empty
MessageSujet: Re: Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)   Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !) Clock
 
Gnasty Gnorc est innocent (pour une fois !)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un jeune enfant innocent pour vous *o*
» Pour la 4e fois
» Première fois au paradis pour Jin
» La première fois [18+]
» Encore une fois, Broly se pose pour une nouvelle rencontre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-