Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

Partagez
 

 The Brand Legacy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockLun 23 Oct 2023 - 23:21
Même s’il n’avait pas réussi à se saisir de l’arme de son adversaire, Tobi était tout de même parvenu à secourir le Namek. C’était un moindre mal, mais qui permettrait d’accroitre leur avantage face un ennemi qui risquerait d’être à présent pris au dépourvu. Snigilk se redressa tout en nettoyant son costume. Il se tourna vers Tobi afin de faire une petite remarque.
 
« Je vois que mon plan pour m’échapper a fonctionné. Je te remercie tout de même d’avoir participé à mon évasion. »
 
Le ninja ignora les paroles de ce dernier pour se concentrer sur le docteur qui comptait lui donner une idée assez intéressante. Il voulait retourner l’effet de la tasse contre son propriétaire, une idée qui pourrait être très efficace.
 
« Bien vu. »
 
Répondit sobrement le Terrien qui n’eut pas le loisir de s’étendre davantage sur le sujet. Son adversaire annonça fièrement qu’il avait tout entendu. Cela pouvait paraitre étonnant, le docteur avait chuchoté la phrase. Serait-il possible qu’il ait lu sur les lèvres ? Après tout, le doc n’avait pas utilisé la stratégie des footballeurs. À moins qu’il ait des capacités de moojuu, mais au vu de l’absence de poil, il aurait été étonnant que Motta ne valide ça. Heureusement, tout cela s’avéra être du bluff, ce qui allait faire l’affaire de la fine équipe. Tobi voyait même là une occasion de retourner la situation de son adversaire contre lui.
 
« Ahah, tu ne sauras rien de la vérité ! Tout ce que je peux dire, c’est que c’est lié à une cuillère verte. »
 
L’idée du ninja était relativement simple : retenir l’attention de son adversaire sur un détail futile. Il allait ainsi pouvoir développer la paranoïa de Vychenvard tout en le dirigeant sur une mauvaise direction. Tobi avait volontairement annoncé le vert comme couleur, afin d’indirectement faire référence à Snigilk. D’une certaine façon il sera d’autant plus vigilant à son égard, alors qu’il ne faisait même pas partie du plan. Le docteur proposa de l’immobiliser, laissant le reste du boulot à la charge du terrien.
 
« Très bien, n’allons pas avec le dos de la cuillère. »
 
Pendant que le docteur allait s’occuper de l’immobiliser et que le Namek allait ne rien faire, Tobi retourna à l’action. Il attrapa une dizaine de Kunai qu’il lança simultanément sur son adversaire. Cependant il y avait un piège : une fourchette se trouvait dans le lot ! Elle n’avait aucune propriété spéciale, si ce n’est de potentiellement perturber son adversaire.
 
« Technique secrète de Ninja : Le haut couteau de cuisine ! »
 
Annonça Tobi alors qu’il s’apprêtait à frapper à bout portant son adversaire tout en tenant un Kunai dans les mains. Il ne faisait une nouvelle fois aucun espoir sur son attaque. Tout ceci n’était qu’une série d’attaques lancées dans le but de détourner l’attention de son adversaire pendant que le docteur s’occupait de le paralyser. Le terrien arrivait justement au bout de sa manipulation et termina son enchainement absurde en lançant simplement une simple cuillère verte. Mais d’où venait-elle, cette mystérieuse cuillère verte ?
 
Flashback de la cuillère verte
 
Tobi vivait sa vie tranquillement sur la planète Namek et sortit tranquillement de sa chambre. Son ventre cria famine et comme on était de bon matin il décida de partir chasser da la nourriture. Il se rendit donc logiquement explorer la cuisine. Après une bonne recherche, il trouva finalement un paquet de céréales, étrangement intactes. Il se servit d’un bol et commença à manger et en fouillant davantage dans la boite, il y trouva une somptueuse cuillère verte en plastique.
 
« C’est marrant, ça faisait tellement longtemps que je n’ai pas vu de cadeaux dedans ! Oh, mais attends… »
 
Le malheureux terrien regarda le dessus de paquet et découvrit que ce dernier était périmé depuis plus d’une dizaine d’années. Il se leva d’urgence et partit en direction des toilettes. Il tendit d’ouvrir la première porte, mais elle était bloquée et il entendit un grognement. Sans doute Broly qui était toujours coincé aux toilettes depuis plusieurs mois.
 
Fin du Flashback de la cuillère verte
 
Aussi étonnant que ça puisse paraitre, cette cuillère en plastique lancé était le fruit d’une véritable réflexion. Tobi avait tellement placé le doute sur son adversaire en lançant des attaques pouvant faire référence à ce qu’il avait annoncé, que son adversaire allait perdre ses moyens en voyant cette dernière. Le terrien s’envola ensuite et posa sa main droite dans une poche afin d’attraper la tasse qu’il avait précédemment envoyée. Il avait en réalité profité de sa première attaque pour la ramasser discrètement.
 
Il se laissa lentement tomber, profitant de l’arrivée soudaine du docteur qui allait se charger de le paralyser. Cependant, le hasard des choses allait faire que le plan du ninja allait se retourner contre lui. Vychenvard voyant visiblement la cuillère comme une véritable menace décida de détourner cette dernière vers le docteur. Sous le coup de la puissance et surtout de l’aspect inattendu de la situation, ce dernier se la prit en pleine face et annula son action. Le timing se voulait suffisamment précis pour mettre en péril l’action du Ninja.
 
* Merde ! *
 
Le ninja hésita sur le fait de terminer tout de même son action avec le risque que son adversaire utilise une nouvelle fois sa cape. Il était sans doute plus sage d’attendre, mais en faisant ça il prendrait le risque de rallonger le temps de l’affrontement, laissant plus de temps à Vychenvard de se rendre compte que la tasse avait disparu.
 
« Sneaker Shave ! »
 
Subitement, le démon se retrouva dans l’incapacité de bouger. Le Namek avait visiblement utilisé un équivalent à sa technique Sneaky Shade. Qui l’aurait pu le croire, ce dernier allait être potentiellement déterminant dans la victoire. Tobi sortit de sa poche la tasse et la dirigea en direction de son adversaire afin de tenter de l’absorber puis d’ensuite la reposer au sol. Peut-être que la cuillère verte se trouvait être Snigilk, alors qu’il devait juste être un leurre à la base ?
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Démon
Masculin Age : 43
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2323
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockVen 27 Oct 2023 - 18:36
Face à Vychenvard ils allaient devoir ruser. Le démon avait une bonne défense avec des capacités originales qui laissaient entendre que d'autres surprises pouvaient les attendre. Cela suscitait la méfiance de ses adversaires, qui restaient sur leurs gardes et espéraient trouver une stratégie pour le neutraliser, et celle-ci pouvait très bien venir... D'une tasse de café. Pour parvenir à leurs fins, Tobi tenta de semer le doute dans l'esprit du disciple de La Marque, qui se tenait le menton, l'air songeur, et commença à marmonner tout seul.

"Une cuillère verte ? Hmmm... Est-ce que ça a plus un rapport avec l'objet ou la couleur ? Peut-être la couleur pour m'éblouir ? Mmm... Que dit l'adage déjà ? Ah oui... Qu'est-ce qui est jaune et qui attends ? Ah ben non, ce n'est pas ça. Ce n'est pas jaune mais vert. Oh... La souris verte. Il n'y a pas de souris ici... Mais... Heum !"

Son regard se posa sur le Namek, qui était bien le plus vert d'entre tous dans cette pièce. Ainsi, Vychenvard se méfiait de Snigilk, qu'il voyait comme la potentielle botte secrète de leur plan. Il fronça les sourcils en étant désormais très attentif aux agissements de ce dernier. Toutefois, il allait devoir gérer les deux autres, et principalement Tobi, qui était le premier à l'attaquer de front, avec des kunais et... Une fourchette.

"Une fourchette ou... Un couteau ? Ah ! Malédiction..."

La tentative n'avait pas complètement troublé le démon, qui restait un guerrier d'expérience, et il utilisa sa cape spéciale pour se protéger des armes qui lui étaient lancées, celles-ci glissant tout simplement sur le tissu dans lequel il s'était enroulé avant de tomber au sol. Mais l'essentiel pour Tobi n'était pas de blesser le démon mais de créer une diversion pour que le Docteur H parvienne à l'immobiliser. Ce dernier se glissa derrière Vychenvard tandis que Tobi sorti une cuillère verte de façon tout à fait inattendue. Ainsi, ce n'était pas qu'une façon de troubler l'ennemi, l'objet existait vraiment.

"Ah, c'était donc ça... !"

Il s'apprêtait à se défendre mais dans le même temps le Docteur H s'était rapproché de lui, ce qu'il ne manqua pas de remarquer malgré la discrétion du Magma. C'est ainsi que l'attaque de Tobi se retourna contre l'homme aux cheveux blancs et avec la puissance du coup il fut tout de même repoussé, ne pouvant pas le saisir véritablement. Voilà qui risquait de faire tomber à l'eau le plan du duo. Mais contre toute attente, le faux SK décida d'agir à son tour, en utilisant une technique semblable à celle de celui qu'il voulait imiter, Sneaky Shade, qu'il nommait légèrement différemment. Malgré cela elle semblait être aussi efficace puisque le démon, immobilisé par son ombre, était dans l'incapacité de bouger.

"Mais qu'est-ce que c'est que cette sorcellerie ?!"

"C'est le moment !"

Il n'y avait en effet pas meilleur moment pour utiliser la tasse absorbante de Vychenvard et Tobi n'eut pas besoin de l'indication de son compagnon pour se mettre en marche. Le Docteur H se déplaça d'un saut sur un côté avant de remarquer que leur adversaire du jour semblait absolument serein. Bon, ce n'était pas forcément une indication vu que le démon était très peu expressif mais en regardant la tasse le Magma constata qu'il ne se passait rien. Il repensa alors au moment où Vychenvard avait utilisé son pouvoir pour la première fois.

"Il faut la faire tourner !" Aussitôt, il chercha dans son sac et trouva l'un de ses objets : un fouet."Laisse-moi faire !"

The Brand Legacy - Page 2 Docteu11

Le docteur déploya son fouet, celui-ci s'étendant jusqu'à Tobi, et son arme s'enroula autour de la tasse. Il fit alors un geste brusque pour ramener le bout du fouet jusqu'à lui, mais tout en lâchant la tasse de café. Celle-ci se mit alors à tourner sur elle-même. Il espérait que sa théorie soit la bonne mais eut très vite une réponse à cette question. Le processus s'enclancha alors, commençant à aspirer ce qu'il y avait devant lui. Le Magma avait vu juste, Vychenvard utilisait sa tasse en la faisant tourner pour qu'elle puisse tout absorber, et celui-ci était désormais la cible de l'objet qu'il avait l'habitude d'utiliser.

"Voilà qui est regrettable."

Impossible de l'émouvoir, visiblement, mais il ne lui était pas possible d'agir, alors il fut inévitablement absorbé par sa tasse. Tobi l'imita alors en faisant exactement ce qu'il avait fait avec Snigilk : retourner la tasse une fois qu'il était à l'intérieur.

"Yes ! On l'a eu ! C'est maintenant lui le prisonnier héhé !" Il se tourna un instant vers le Namek."Mais comment ça se fait que tu connaisses cette technique ? Tu as exactement la même panoplie que le vrai SK ?"

Il attendit sa réponse mais n'eut pas vraiment le temps de s'éterniser en discussions. En effet, le sol sembla trembler au rythme de pas. Aucun doutes, Lazecuria était bien debout une nouvelle fois et elle allait se diriger vers eux.

"Bon, et si on déguerpissait d'ici ?"

Lazecuria s'était redressée de l'autre côté de la pièce et déblaya les morceaux de mur qui étaient tombés devant elle afin de retourner dans la pièce où les autres se trouvaient. Le Docteur se dirigea vers la porte défoncée par laquelle la démone avait fait son entrée et espérait pouvoir fuir.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockVen 3 Nov 2023 - 0:24
Le combat contre le démon avait pris une drôle de tournure. Au final la stratégie de Tobi s’avéra payante même s’il fut aidé par le namek, qui se montrait bien plus utile qu’il ne laissait paraitre. Le docteur H qui était resté attentif se mit à utiliser son fouet afin de pouvoir activer le pouvoir de cette dernière. Grace au petit groupe, l’ennemi se retrouva finalement prit à son propre piège. Tobi se retourna en direction du doc, un peu surpris par l’image qu’il venait de voir passer.
 
« Pourquoi tu as léché ton fouet ? Il est fait en chocolat ? Je peux en avoir un bout ? »
 
Quelle étrange manie des personnages de vouloir lécher leur arme, alors qu’elle est visiblement recouverte de nombreuses choses néfastes, ça l’était encore plus quand c’était un docteur. Tobi ne s’attarda pas davantage sur ce sujet et le docteur demanda au Namek d’où venait cette connaissance sur les techniques de SK. Il finissait malgré tout par s’intéresser à lui.
 
« C’est plutôt le véritable faux SK qui a les mêmes techniques que moi. »
 
Cette réponse laissa supposer qu’il avait sans doute d’autres techniques sous sa manche. Il se montrerait forcement utile pour la suite des évènements. Après cette courte discussion la terre se mit à trembler et ils se retournèrent pour voir Lazecuria reprendre ses esprits. Le docteur commença à vouloir repartir en courant et le ninja ne décida de ne pas le suivre : il fit barrage à cette dernière.
 
« Laissez-moi m’occuper d’elle, profitez-en pour vous enfuir. Continuez la recherche sans moi, je vous rejoindrai quand je le pourrais. »
 
Le duo n’hésita pas et laissa le terrien gérer cette situation. Sans les sorts de son autre adversaire, le combat allait être bien plus simple. Il aurait pu également décider de fuir, mais il craignait que cette dernière ne retourne la tasse. Il ne vit donc qu’une simple solution pour éviter le moindre souci. Alors qu’elle lui fonçait dessus, Tobi absorba cette dernière au travers d’un trou de son masque et fit de même avec son propre corps.
 
Ils se retrouvèrent tous les deux dans une autre dimension, pour la plus grande surprise de la guerrière. Le terrien pourrait simplement la laisser ici, seul problème : à chaque fois qu’il utilise sa technique spatio-temporelle son corps repassait également dans cette dimension. De ce fait, dès qu’il devenait intangible dans le vrai monde il était vulnérable dans l’autre dimension à son adversaire. Il devait donc l’emmener bien plus loin.
 
Tobi esquiva les différentes attaques de cette dernière, pas vraiment habituer à cet étrange univers. Le terrien recula volontairement, afin d’esquiver les attaques jusqu’au final utiliser une nouvelle fois sa technique pour renvoyer son adversaire dans le vrai monde. Il l’envoya le plus loin possible du bâtiment où ils étaient, afin de lui faire perdre un maximum de temps. Il n’y avait plus qu’à espérer qu’elle ne puisse pas se téléporter, mais cela ne semblait pas le cas.
 
Le terrien qui en avait terminé avec son adversaire tenta de revenir à sa mission et se retrouva finalement dans une étrange pièce, dans laquelle se trouvait un étrange personnage. Il était petit de couleur sombre, portant un large chapeau duquel sortait une petite antenne.


The Brand Legacy - Page 2 OIG
 
Contrairement aux autres démons, il ne semblait pas être spécialement inquiet à la vue du nouvel arrivant, il semblait même soulagé. Ce dernier se précipita vers le ninja pour lui demander
 
« ⟒⌇⏁- ⍾⎍⟒ ⎐⍜⎍⌇ ⌇⏃⎐⟒⋉ ⍜⎍ ⌇⍜⋏⏁ ⌰⟒⌇ ⏁⍜⟟⌰⟒⏁⏁⟒⌇ ? »
 
Le terrien fut surpris d’entendre un langage inconnu. Etrangement, toutes les personnes de cet univers parlaient tous la même langue. Cela laissait supposer que ce dernier ne soit pas un démon, mais bien un être venant d’une très lointaine planète. Ne voyant pas quoi faire, Tobi décida de lui donner un paquet de curly.
 
« ⎐⍜⎍⌇ ⎐⍜⎍⌰⟒⋉ ⍾⎍⟒ ⟊⟒ ⎎⏃⌇⌇⟒ ☊⏃ ⌰⏃-⎅⟒⎅⏃⋏⌇ ? ⎐⍜⎍⌇ ⟒⏁⟒⌇ ⎐⍀⏃⟟⋔⟒⋏⏁ ⟒⏁⍀⏃⋏ ⌇⎍⍀ ⟒⏁⏁⟒ ⌿⌰⏃⋏⟒⏁⟒. »
 
L’être étrange créa un portail devant lui et disparu tout aussi vite, laissant Tobi seul avec son paquet. Dommage, il ne s’était pas fait un nouvel ami. Il décida de retourner à la poursuite de SK, cependant il se rendit compte d’un petit problème : où était passé le bébé ?
 
« Oh non ! »
 
Tobi réutilisa sa technique spatio-temporelle pour retourner au plus vite dans cette salle. Par chance il revu son enfant, cependant ce dernier était à deux doigts de relever la tasse et de libérer le démon. Le terrien l’attrapa et le reposa sur son dos. Le moment était venu de repartir à l’assaut, cependant le voilà actuellement isolé du reste du groupe. Ces derniers étant en train de s’infiltrer avaient forcement cachés leurs énergies. Il ne restait donc plus qu’à les retrouver… ou retrouver son chef en premier. Tobi repartit donc à l’aventure, passant une nouvelle fois au travers des murs, espérant tomber sur quelque chose de positif.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Démon
Masculin Age : 43
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2323
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockJeu 23 Nov 2023 - 18:42
Pour venir à bout de Vychenvard ils avaient dû trouver une astuce originale, et maintenant que le démon était enfermé dans sa propore tasse il ne représentait plus un danger pour le petit groupe qui devait libérer SK. Toutefois, il restait Lazecuria, qui n'était pas vaincue. L'imposante démone fit son retour peu de temps après que son acolyte se soit fait enfermé et elle n'était pas contente.

"Mais où il est passé ? Merde !  Cela veut dire que je vais devoir m'occuper de vous toute seule... Raaah ! Trop la flemme ! J'aurais dû faire semblant d'être K.O. !"

Avec ce peu de volonté il y avait peut-être moyen de la convaincre d'abandonner sa mission de les neutraliser, mais ce n'est pas ce que le trio avait choisi. Le Docteur H, manifestement peu enclin à aller dans la confrontation, privilégiait la fuite mais Tobi, tout heureux d'avoir désormais total possession de ses pouvoirs était quant à lui prêt à en découdre. Puisque Vychenvard n'était plus là pour le stopper il gagnait en confiance et se sentait capable de faire face à la démone, même s'il devait le faire seul. N'était-ce pas là encore une preuve de sa loyauté envers SK ? Il refusait de baisser les armes et était déterminé à avancer. Il laissa les deux autres s'enfuir et faisait donc face à la démone.

"Hum ? T'es bien sûr de toi ! Tu penses vraiment pouvoir me battre ? Je vais pas te rendre la vie facile !"

En réalité, le plan de Tobi n'était pas de se battre contre elle. Le ninja était d'une autre nature, et surtout il savait que le temps était compté. Il devait se débarrasser de Lazecuria le plus vite possible. Pour se faire il l'emporta avec lui dans sa dimension mais il ne comptait pas la laisser là. Non, c'était un moyen de la transporter très loin d'ici. Il l'éloigna ainsi en la posant avant de retourner dans une autre pièce. La pauvre démone n'avait rien pu faire pour échapper à ce Destin. Mais que réservait maintenant la suite pour Tobi ? L'homme au masque se retrouvait tout seul, ses compagnons de route l'avaient également perdu de vu et il semblerait que le bras droit de Seishiro soit contraint d'aller secourir son chef sans aide. Il rencontra brièvement un étrange individu avant que ce dernier ne disparaisse de façon tout aussi inattendue. Tobi continua alors ses recherches, faute de mieux.

Tobi traversa les murs, cherchant jusqu'ici en vain son chef. Il y en avait un bon paquet de pièces dans ces souterrains, c'était à se demander comment les membres de La Marque faisaient pour s'y retrouver. C'est alors que, au cours de ses recherches, l'homme au masque fut soudainement interpellé par une voix, qui n'hésita pas à crier fort.


"Hééééééééééooooooohhhh !!!!! T'es qui toi ? Comment t'as fais pour traverser le mur ? Je peux pas faire ça moi ! C'est trop bien !!!! Tu m'apprends ?? Hein, dis ? Mais t'es qui ? Et tu fais quoi ?"

The Brand Legacy - Page 2 Pochie10

Le ninja avait en face de lui une démone de petite taille ayant l'air assez jeune mais ce n'était pas le genre de détail sur lequel il fallait avoir totalement confiance car les démons sont connus pour bien cacher leur jeu. Elle avait des oreilles pointus et des yeux rouges dont le centre semblait briller comme une croix. Ses cheveux étaient blonds et effleuraient ses épaules tandis qu'elle portait une tenue plutôt chic marqué par un rouge vif et un vert pâle, qui laissait justement ses épaules à l'air libre. Autre particularité, ses pieds ne touchaient pas le sol. Elle semblait vouloir constamment flotter dans les airs, sans doute pour se mettre au niveau de ses interlocuteurs pour ne pas paraître trop petite.

"Et pourquoi tu portes un masque ? Je peux toucher ton masque ? Tu me le donnes ? Tu me le vends ? Je peux te les échanger contre des papayes j'ai fais des réserves."

Elle montra derrière elle une table où il y avait effectivement plein de papayes disposées dessus. La jeune fille semblait excitée par la présence de son nouvel invité, lui tournant autour avec semble-t-il un énorme intérêt.

"T'es nouveau dans la marque c'est ça ? J'ai entendu dire qu'il y allait avoir de nouvelles recrues... Mais ils sont pas gentils, ils m'ont pas dit qu'ils arrivaient aujourd'hui !! Ils me disent jamais rien à moi ! Tout ça parce que je parle trop ! Ils ont peur que je révèle tous leurs secrets !! Alors que j'ai rien fais !!!! C'est pas juste ! Ils m'ont même dit d'attendre que Vychenvard m'appelle en cas de problème alors que j'aurais pu les aider !!!! Je sais pas ce qu'ils font avec Lazecuria mais j'aurais pu les aider ! Mais j'ose pas m'opposer à Vychenvard, il fait trop peur !! En plus il est tout bleu ! Partout ! Ah tiens, quand tu le rencontrera fais attention parce qu'il peut t'enfermer dans sa tasse ! Il collectionne les tasses et toutes ont un pouvoir ! Il a même été entraîné pour manipuler les dimensions ! Tout ça pour pouvoir contrôler un des jojos de SK ! C'est fou hein ?! Pas vrai ?!"

Elle s'arrêta quelques secondes posant ses mains sur ses hanches en contemplant Tobi de ses yeux rouges. Il avait peut-être quelque chose à répondre à ce long discours qui avait dû lui paraître sans fins. Puis, elle reprit la parole, car elle avait manifestement tant de choses à dire.

"Oh mais alors ! Je me suis pas présentée !! Quelle gaffe !! Je m'appelle Pochie !! D'habitude je forme un binôme avec Lazecuria ou des fois avec Aldo ! D'ailleurs c'est grâce à moi qu'il a capturé le faux SK tout vert ! J'étais trop rapide pour lui hihi hi ! Mais du coup, tu dois être perdu ici ?! Tu veux que je te fasses visiter ? Comme ça on pourra devenir amis ! Je connais les souterrains par cœur ! Tu veux aller où ? Tu veux visiter la cuisine ? Les dortoirs ? La cantine ? Le CDI ? … Ou alors... Tu veux compter les papayes avec moi ?!"

Pochie se dirigea aussitôt vers les papayes, en saisissant deux pour les montrer à celui qu'elle semblait déjà considérer comme son nouvel ami. Elle semblait très heureuse d'avoir autant de papayes mais Tobi serait-il lui aussi ravi d'en voir autant ?
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockMer 6 Déc 2023 - 22:51
Après une bataille des plus fatigantes, le ninja revint victorieux de se petite promenade, ayant vaillamment abandonné Lazecuria sur un coin de la planète. Bien heureusement il ne s’agissait pas d’un animal mais bien d’une démone. Par ce simple fait, Tobi passait d’ennemi d’état à héros. Comme quoi, les détails avaient vraiment leurs importances dans les histoires. Certains devaient déjà penser qu’il avait laissé seul un chien tenant une bombe dans sa mâchoire. Tobi n’était pas un monstre, il lui aurait moins laissé des curly.
 
Maintenant que ce détail était réglé, il allait se retrouver dans une nouvelle galère. Il fit la rencontre successive d’un étrange extra-terrestre parlant une autre langue puis d’une étrange démone. Cette dernière était étrangement bavarde mais surtout trop curieuse. En l’espace de quelques secondes, elle avait posé bien plus de questions que dans un sujet de bac. Seul problème, elle ne laissa pas vraiment le temps au terrien de réagir, accumulant les questions. Cependant cela l’arrangeait, car plus elle parlait plus elle risquait de dévoiler des éléments intéressants.
 
Par chance, elle évoqua justement des nouvelles recrues. C’était une ouverture parfaite pour Tobi qui allait pouvoir utiliser cette couverture. Il serait idiot de s’en priver, surtout si cela pouvait l’éviter de déjà repartir au combat et qui plus est, seul. Étant un personnage relativement défensif, se retrouver seul dans un combat était loin d’être une bonne situation, alors que Scribe l’était.
 
« Enchanté, je suis un nouveau ! Alors pour commencer, je porte un masque pour protéger la peau de mon visage qui a été entièrement brulé, car mon robinet a eu un bug et au lieu de sortir de l’eau il m’a sorti du feu. Du coup comme j’ai voulu me laver le visage bah je me suis brulé. Sinon je me présente je suis Curlinho, j’ai failli devenir joueur pro, mais j’ai fait les croisades, tu connais. Du coup je suis parti à la recherche d’un nouveau boulot et me voici ! »
 
Dans une telle situation, on aurait pensé que le côté sérieux du terrien allait prendre le dessus. Cependant le caractère de la démone semblait plus proche de son côté comique, ce qui l’obligea donc à partir là-dessus… tout en prenant le risque que l’absurdité de ses dires puisse compromettre son infiltration. Il avait déjà un plan en tête sur la suite, il ne comptait cependant pas le compromettre en tentant d’aller trop vite, préférant laisser la fameuse démone prendre la parole.
 
Cette dernière se présenta, expliquant qu’elle faisait équipe avec Lazecuria et un inconnu du nom d’Aldo. Cet Aldo devait être quand même vachement important pour être cité par cette dernière. Tobi demandait s’il allait un jour croiser sa route. Pochie continua de parler en demandant ce que souhaitait le terrien, offrant une opportunité en or à ce dernier.
 
« Ah oui, en fait j’ai déjà fait la rencontre de Lazecuria qui m’a envoyé en mission, donc là je suis en pleine mission ! Franchement, tu imagines toi, à peine arrivé, on me fait déjà confiance et on me donne une responsabilité. Tu sais j’ai connu des endroits où me faisait passer que des entretiens pendant une journée, c’était vraiment pénible. Bon après, je me suis rendu compte sur la route… que je ne savais pas où je devais me rendre, donc ouais je suis perdu. »
 
Autant qu’il utilise l’identité de l’autre démon qu’il connaissait bien et qui ne risquait pas de le déranger. Il ne lui restait plus qu’à venir au fait.
 
« J’aimerais bien que tu me fasses visiter, par contre Lazecuria m’a envoyé compléter la surveillance du SK pas tout vert. Mais entre nous, il s’agit de quoi ? C’est la moto du boss ? »
 
Le terrien avait choisi une stratégie assez gonflée en tentant de demander carrément à cette dernière quelle était la position de son chef ! Il avait cherché à rester le plus crédible en demandant des informations sur ce dernier. Il ne restait plus qu’à savoir si sa stratégie allait fonctionner.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Démon
Masculin Age : 43
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2323
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockLun 18 Déc 2023 - 17:38
"Bon, vous en avez encore pour longtemps ?"

SK fut ignoré malgré sa criante lassitude mais les deux individus qui étaient présents pour le surveiller n'avaient pas prévu de lui faire passer un bon moment alors ils le laissaient patienter péniblement, tandis qu'ils continuaient les préparatifs. Aldo semblait écrire quelque chose sur un tableau comme pour annoncer le nom de la personne jugée aujourd'hui. Il s'arrêta subitement, se tournant vers Edosrehinn.

« Je ne sais plus... Il y a un T ou deux T à SK ?»

"Il n'y en a aucun..."

« Ah voilà ! C'est pour ça que je sais jamais l'écrire !»

Le Stin soupira, exaspéré, et ne répondit pas. SK quant à lui secoua la tête, soupirant à son tour devant le spectacle ennuyant qu'on lui offrait.

"... Moi c'est du thé qui ne me ferai pas de mal..."

Il devait prendre son mal en patience avant que son acolyte n'arrive, ce dernier venait tout juste de rencontrer une nouvelle personne et devait se débrouiller pour lui soutirer des informations. Comme pouvait le remarquer Tobi, Pochie parlait beaucoup et était très curieuse. Mais la salve de questions qu'elle lui avait envoyé lui permettait de faire le tri et de ne répondre qu'à ce qu'il souhaitait. Tout d'abord son masque. Visiblement celui-ci était une curiosité par beaucoup de personnes qu'il croisait ici. Mystérieux comme il l'était, le ninja donna une explication peu probable et qui laissait le doute quant à la véritable raison de cet accoutrement. Au moins, ça avait le mérite de faire réagir la jeune démone, qui se prit les joues d'un air horrifiée.

"Oh nooooon ! Mais c'est terrible ! Tu as mal ? Est-ce que ça te gratte ? Oh je sais ! C'est pour ça ! C'est comme les chiens à qui on met une collerette pour les empêcher de toucher leur blessure ! C'est ça, hein ? Tu as du mal à te contrôler quand ça te démange ! Ohlala mais comment je te plains ! Tu dois avoir chaud là-dessous en plus ! Peut-être que je devrais appeler Vychenvard, il doit sûrement avoir une tasse pour guérir des blessures !"

Si elle était curieuse, Pochie faisait forcément attention aux détails et elle était très intéressée par tout ce que pouvait lui raconter celui qui s'était présenté sous le nom de... Curlinho. Elle ne se doutait pour l'instant pas qu'il était en train de lui mentir.

"Curlinho ? Quel drôle de nom ! Mais tu as failli devenir joueur pro de quoi ? De lancé de papayes ? Tu sais tu ne devrais pas les lancer, mais les chérir ou les manger.... Ou les compter ! Hihi hi ! Et c'est quoi les croisades ? J'espère que c'est pas trop fatiguant comme travail... Tu verra ici, on fait parfois un peu de tout !"

Ce que lui annonça ensuite Tobi la laissa bouche bée. En effet, le ninja continua à bluffer et pensa à inventer toute une histoire, comme quoi il aurait été envoyé en mission par Lazecuria afin de surveiller SK. Une façon évidente d'être guidé jusqu'à son chef mais ce n'était pas ce qui semblait préoccuper Pochie, qui soudainement changea d'humeur. Alors qu'elle était jusqu'ici toute joyeuse elle...

"QUOI ?! Nooooooon !! HOUINNNNN ! C'est pas vrai !? On t'as déjà donné une mission à toi ? Comment ça se fait ?! Moi on me fait jamais confiance ! On me donne jamais rien toute seule !! Faut toujours que quelqu'un m'accompagneuuuuh ! C'est trop pas juste !"

Après avoir levé les bras vers le plafond, elle tomba en arrière, toute raide, et roula par terre comme un rondin de bois qu'on aurait laissé glisser là. Elle roulait de gauche à droite dans des gémissements à peine audible. Tobi venait de casser sa bonne humeur avec ses déclarations et elle semblait à cet instant inconsolable. Toutefois, les derniers mots de l'homme masqué la poussa à se reprendre et elle se releva d'un coup avec une pêche d'enfer, comme si rien ne s'était passé.

"Tu ne sais pas qui est SK ?! Mais comment c'est possible ?! Tu es sur Dark, et lui c'est le roi de la planète !! Comment as-tu passer à côté de ça ? … Mais attends, pourquoi Lazecuria t'as donné cette mission si tu ne connais pas les lieux ! Ohlala ! Mais tu es tout perdu Curlinho, tu risques de tourner en rond et de te blesser à la cheville à force ! MAIS PAS DE PANIQUE !! Je suis là !! Hihi hi !! C'est ma MISSION de t'aider dans ta MISSION !! Je vais t'aider et on va devenir les meilleurs amis du monde !!"

Elle s'approcha en se mettant à côté de lui, puis elle enroula son bras autour de son cou. Elle passa sa main libre devant eux comme pour lui montrer quelque chose.

"Regardes ! C'est notre avenir !! N'est-ce pas merveilleux ?"

En face, il y avait juste la table avec dessus les papayes. Mais peut-être que Pochie imaginait tout plein de choses, dont des aventures qu'ils pourraient faire ensemble. Elle s'écarta ensuite pour le regarder dans les yeux afin de contempler sa réaction. Elle en tout cas elle était heureuse, au point de se laisser poser au sol pour sautiller de joie. Elle lui attrapa la main ensuite.

"Allez viens ! Je t'emmène loin ♫ !!"

Tobi devait sentir son corps léger au contact de Pochie, tout deux lévitaient à plusieurs dizaines de centimètres du sol. Puis, guidée par la démone, ils quittèrent la pièce avant de traverser plusieurs couloirs à toute vitesse. Elle était manifestement capable de se déplacer avec une rapidité supérieure à la moyenne, et, en un rien de temps, ils se retrouvèrent dans une grande salle, éclairée par des torches. Il y avait une estrade et un long tapis rouge déployé jusqu'à un tube. Edosrehinn, Aldo et donc... le véritable SK se trouvaient là !

"Tiens... ?"

"Hum ? Pochie ? Mais qu'est-ce que tu.... ? Hé ! Mais pourquoi t'as amen..."

"Coucou Edos ! Coucou Aldo ! REGARDEZ !! Regardez comme je suis serviable !! C'est MOI qui ai amené Curlinho jusqu'ici !!"

"Mais enfin petite sotte ! Tu as ramené l'un des acolytes de SK ! C'est Tobi ! Ne me dis pas que tu l'a libéré ?"

"QUOOI ?! Non je n'ai libéré personne ! C'est le nouveau ! Hein, t'es le nouveau, pas vrai Curlinho ?"

Elle se tourna vers l'homme au masque, l'air inquiet face à la réponse qu'il allait lui donner. SK regardait la scène en ne pouvant s'empêcher d'esquisser un léger sourire, tandis qu'Edosrehinn était prêt à passer à l'action et que Aldo... Aldo était en train d'essayer d'accrocher une guirlande.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockMer 17 Jan 2024 - 23:22
C’est un pari risqué qu’avait pris le terrien, en décidant de se faire passer par une nouvelle recrue. Cela restait néanmoins une idée assez ingénieuse, lui permettant en cas de réussite de retrouver rapidement Seishiro Kasai. Quelle ironie serait de retrouver son chef grâce aux gens cherchant à le cacher. Une stratégie pouvant surprendre ceux qui le prenaient pour un clown, mais pas tant que ça pour les rares à le connaitre un tant soit peu. Il ne restait plus qu’à croiser les doigts, et ne surtout pas faire d’erreur.
 
Son plan se reposait sur cette étrange démone bien plus bavarde que l’âne dans Shrek. Dans d’autres conditions, ce duo aurait pu partir dans un voyage menant directement aux Awards du RP le plus drôle. Bon après, au vu de l’activité actuelle, il suffirait simplement de faire une blague carambar pour gagner. Quoiqu’il en soit, Pochie n’avait pas sa langue dans sa poche et Tobi était sans doute l’une des rares personne à être immunisé. C’était logique, il avait connu Deidara qui avait des langues sortant de ses mains, alors ce n’est pas une langue sortant d’une poche qui allait lui faire perdre ses moyens.
 
Pochie prit au premier degré toutes les grossièretés sorties par le ninja, et le terrien ne comptait pas laisser ses nombreuses questions sans réponse. Il rangea ses mains dans ses poches et fut soulagé de constater qu’il n’y trouva pas sa langue, il pouvait donc parler allégrement et ainsi se mettre à son niveau.
 
« Oui, c’était terrible, j’en ai beaucoup souffert, mais ce n’est pas ça le plus triste. J’ai voulu transformer mon malheur en banger. J’ai décidé d’écrire un livre à ce sujet, et c’était tellement un masterclass que Netflix a décidé de l’adapter en série. Et le plus triste, c’est qu’ils ont osé changer la couleur… de mon masque en bleu et ils ont remplacé les curly par des carottes. J’ai tellement pleuré, que j’ai inondé mon logement et du coup j’ai écrit un livre à ce sujet. »
 
Il ne faisait plus aucun doute qu’une simple rencontre entre eux suffirait pour écrire un livre. La conversation continua sur un nouveau chapitre, dans lequel Tobi évoqua un faux nom et sa triste carrière avortée, tout comme les regrettés Diaby et Kurzawa.
 
« Non, pas de papayes, mais de mamayes, c’est la même chose sauf que les gens veulent tout le temps les mettre dans la cuisine et il y a bien plus de règles strictes à leurs égards. »
 
Après une conversation dépassant la limite de la logique, Tobi décida tout doucement de se diriger vers son objectif : retrouver son chef. L’étrange démone sembla mécontente de voir qu’elle n’avait aucune mission, laissant pour une rare fois le terrien perplexe. C’était d’habitude lui qui était pris pour un gamin. Cela n’empêcha tout de même pas le terrien de finir ce qu’il avait à dire et arriva à titille l’attention de cette dernière en annonçant ne pas connaitre SK. Par chance elle vit là une opportunité de briller. Elle montra la table remplie de papayes et évoqua un avenir merveilleux.
 
« Franchement ouais, je pense qu’il faudrait grave faire un spin-off et on le nommerait Papaye Schultz et la chanson du générique serait Papayeouté. Mais bon pour ça ce serait mieux de faire un DC. »
 
Puis le nouveau énergique duo marcha dans la bonne humeur. Il s’arrêta soudainement en route découvrant une petite loterie et il ne put s’empêcher d’y participer. Quelle chance il eut, il gagna un kusarigama, mais surtout les félicitations de Motta. Il comptait garder que les félicitations, mais il préféra garder l’arme, qui pourrait être utile un jour, histoire de faire du foreshadowing et se venger d’Aldo.
 
Rapidement ils retrouvèrent le véritable SK. Oui le vrai, pas une version kanasienne se nommant Saumon Karaté, ni même une version Démon du froid se nommant Sa Kaille. C’était lui et l’unique, ressemblant vraiment à son avatar.
 
Cette arrivée impromptue surprit le petit groupe, demandant avec colère pourquoi elle avait amené le terrien avec elle. Perturbée, cette dernière se tourna vers le terrien. Quelle tristesse pour le terrien qui avait finalement trouvé une personne avec qui il pouvait parler des heures. Cela allait sonner comme une trahison au goût amer.
 
« Pochie… j’ai adoré nos discussions fascinantes sur les papayes, on a rigolé, on a pleuré. Hélas, je suis déjà sur un autre tournage. Je ne t’oublierais jamais, et je te donne ça pour que tu ne m’oublies jamais. »
 
Le terrien donna un collier d’un curly ressemblant à une papaye puis il se rendit devant le tube. Il sortit le kusarigama et rendit de toucha tangible et tenta de le planter dans le tube afin de libérer son chef bien aimé. Oui, au final il transforma son foreshadowing en plot twist. Pas pour rien que Tobi avait écrit 2 livres.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Démon
Masculin Age : 43
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2323
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockMar 23 Jan 2024 - 18:36
Même si elle parlait beaucoup, Pochie était très attentive et à l'écoute, d'autant plus que lorsque quelque chose l'intéressait, et Tobi était une fascination à ses yeux. Bon, pas au même niveau que les papayes mais tout de même elle était très intriguée par le ninja. Ainsi, elle restait silencieuse lorsqu'il lui répondait, écarquillant ses grands yeux en fixant avec intérêt l'homme au masque. Celui-ci avait beaucoup de choses à raconter aussi. Beaucoup de bêtises, il fallait dire, mais peu importe, la jeune démone prenait tout avec beaucoup de sérieux. Toutefois Tobi racontait parfois des choses qu'elle avait du mal à comprendre, et à peine pensait-elle à lui poser des questions que d'autres éléments invraisemblables survenaient dans la conversation. Elle ne savait plus trop où donner de la tête et décida alors d'être brève, cette fois-ci, pour conclure.

"Hm ! J'ai pas tout compris ! Mais nous aurons tout le temps de papoter une fois la mission finie, pas vrai ? Et alors là, oui, on pourra écrire un livre ! NOTRE LIVRE ! On l'appellera comme ça : LES AVENTURES DE POCHIE et son ami Curlinho, les meilleurs amis du monde ! … Tu trouves que c'est trop long comme titre ? Bon, pas grave, on verra ça avec notre éditeur."

C'est ensuite qu'ils commencèrent leur aventure tout les deux, Pochie guidant celui qui -elle l'ignorait encore- était en réalité son ennemi. Et elle le mena sans hésitation tout droit là où il le voulait. Là, où Seishiro Kasai, roi de Dark, était enfermé en attente de son jugement.

SK ne pouvait évidemment que se réjouir de l'arrivée de Tobi en ces lieux, les choses pouvaient radicalement changer maintenant qu'il était présent ici. Problème, le tube ne serait pas simple à atteindre, et le ninja se trouvait à l'heure actuelle entouré de trois ennemis. Il donna d'abord un curly en forme de papaye à Pochie, ce qui ne manqua pas de la faire réagir.


"Non ?! C'est pas vraiiii ! Tu m'as menti Curlinhoooo ? Hub... BOUUUUUIIIIIIIIINNNN !!!!"

Non ce n'était pas une incantation pour faire revenir Jean Bouin, Pochie était dévastée d'apprendre que celui qu'elle considérait comme son nouvel ami pour la vie s'était joué d'elle, et la jeune démone pleurait à chaudes larmes. Ses genoux, faibles, l'avaient fait glisser au sol et ça avait au moins le mérite de laisser le champ libre à Tobi, qui tenta une première percée.

"Pas si vite !"

Une fissure dimensionnel se créa juste devant Tobi, qui entra alors dans un trou qui le fit ressortir directement dans l'autre sens. C'était le Dimensional Hole. Une énorme masse noire arrivait sur la droite de Tobi pour l'intercepter. C'était l'une des fameuses manches de Edosrehinn, qu'il pouvait faire gonfler de volume à sa guise. Manifestement le Stin avait plus d'un tour dans sa manche.

"Aldo ! Viens m'aider à neutraliser cette canaille !"

Il attendait que son acolyte se manifeste à son tour, ne comptant visiblement pas sur Pochie, qui était toujours en train de se morfondre au sol. SK quant à lui observait la scène, ne pouvant rien faire. Son sourire avait déjà disparu, comprenant que la tâche ne serait pas simple pour son fidèle allié.

"Il doit y avoir un moyen d'ouvrir ce tube ! Sans doute que l'un d'eux a la réponse... Si seulement on pouvait leur faire cracher le morceau... Mais une fois libre je leur ferai cracher bien plus que ça."

Dommage que le Docteur H n'était plus dans les environs, c'était lui qui avait réussi à faire sortir Tobi de son tube. Le roi de Dark ignorait d'ailleurs que le scientifique était venu à leur rescousse : le verre du tube était très spécial, empêchant même d'évaluer le ki, et il ne pouvait donc pas avoir une idée de qui se trouvait dans les parages. Bien qu'ils étaient proches du but, ils étaient loin d'être sortis d'affaire.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockMar 6 Fév 2024 - 23:14
La vie est loin d’être une longue route droite, très souvent nous dévions du chemin prévu. Cependant, la vie de Pochie venait de faire un drift en plein milieu du périph en heure de pointe. Elle venait de passer d’une longue vie remplie de livres sur les papayes à une vie remplie de plages blanches. Oui, le syndrome incognito lorgnait la pauvre Pochie. Il fallait cependant comprendre Tobi, il n’avait pas fait cela par pure mesquinerie. Oui, après tout, rien n’apportait plus que « la survie de son chef bien-aimé », qui au passage, serait un bon nom de film.
 
Le terrien n’avait pas perdu de temps et s’était directement jeté sur la cuve afin de tenter de libérer SK. Il espérait jouer sur l’effet de la surprise, surtout qu’il était clairement en infériorité numérique. Hélas, alors qu’il allait frapper il se retrouva téléporté ailleurs. Visiblement, il n’était pas le seul à jouer avec l’espace en ce lieu. Ce n’était pas pour l’arranger, leurs pouvoirs respectifs risquant de s’annuler réciproquement.
 
« Tain, on gagne des trucs et on ne peut même pas les utiliser. »
 
Hélas, le magnifique Kurasigama allait encore rester intact pour le moment. Tobi rangea son matériel grâce à sa technique spatio-temporelle, montrant ainsi à son ennemi son affinité avec l’espace. Il profita de ce moment pour analyser les environnements et put ainsi confirmer qu’en plus de Pochie et de son chef, la seule présence des deux types qui l’avait ramené en ces terres. Ils étaient donc potentiellement trois ennemis à pouvoir se battre contre lui.
 
* Je n’ai pas réussi à gagner mon duel la dernière fois contre l’autre. Ce n’est pas avec plus d’ennemis que je vais accroitre mes chances. *
 
En l’état il semblait compliqué pour le terrien d’arriver à ouvrir le tube. Il lui fallait trouver l’astuce pour arriver à ses fins. La capsule n’était cependant pas incassable, le doc ayant bien réussi à casser la sienne. Le terrien gardait une hypothèse en tête : il devait tenter de planter un objet dans cette dernière et y injecter son énergie afin de potentiellement créer une brèche. La solution n’était peut-être pas exactement ça, mais le ninja pensait ne pas être trop loin de la vérité.
 
Cependant, s’il avait des idées, son plus gros problème demeurait le temps. Le temps, voilà un élément bien compliqué, surtout face à un adversaire maitrisant l’espace. Aldo avait visiblement décidé de se joindre à la bataille, obligeant pour le moment Tobi à se battre contre eux. Le plus important pour lui, était de recevoir l’aide d’alliés. La solution la plus simple serait que ses compagnons le retrouvent. C’est justement dans cette idée qu’il décida de mettre en place une petite scène.
 
« Ne nous battons pas, profitons-en plutôt pour danser. C’est comme ça qu’on communique à présent sur ma planète. Voici mon énergétique danse du Curly enflammé ! »
 
Le ninja se mit à gesticuler dans tous les sens, tout en n’hésitant pas dans les effets lumineux en utilisant sa propre énergie. Une fois arrivé à la limite des 60 secondes, le terrien s’arrêta et fut satisfait. Il avait trouvé un moyen efficace de redynamiser l’activité : faire une danse qui sera reprise sur TikTok afin de faire de la promotion. Bah oui, fallait être à la mode. Cependant, il avait oublié un détail important. Tout ceci est de l’écrit, personne ne peut donc reproduire ta putain de dance.
 
* Oh non…*
 
La faille scénaristique de Tobi le rendit triste. Heureusement, toute cette histoire n’était pas son but premier. Oui, il comptait simplement indiquer sa position à ses compagnons et avait profité d’effectuer cette étrange dance… pour que ce ne soit pas trop évident. Il y avait sans doute des moyens bien moins farfelus, mais tel était la voie du Tobi.
 
Le terrien ne comptait pour le moment pas partir à l’attaque, se contentant pour le moment d’utiliser sa technique spatio-temporelle pour éviter de potentielles attaques. Il cherchait à mettre tout en place pour maximiser ses chances et cet appel à l’aide n’allait pas être sa seule tentative. Il disparut complètement, avant de finalement réapparaitre derrière Pochie, et profita du peu de temps qu’il avait pour lui murmurer :
 
« Tout ce que tu espérais est encore possible, il te suffit de me suivre dans mon périple. Rejoins-nous, tu auras la possibilité de faire des missions seule, car j’ai confiance en toi, Pochie. »
 
Sentant une attaque approcher, le terrien se prépara à repartir se cacher dans un autre coin de la pièce. Cependant avant de partir, il lâcha une dernière phrase tout juste audible, ne laissant pas paraitre son timbre de voix :
 
« Regarde ton collier. »
 
Tobi se déplaça ailleurs, esquivant au passage une attaque d’un de ses adversaires. Pendant ce temps, Pochie pouvait lire sur sa papaye « Ami pour la vie ». Difficile de savoir quelle part de Tobi lui avait répondu. Ce message était-il sincère ou une simple tentative de manipulation ? À moins que ce soit un peu des deux…
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Démon
Masculin Age : 43
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2323
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockMar 20 Fév 2024 - 17:04
La présence de Tobi représentait un espoir pour SK mais en réalité ses chances de sortir du tube étaient pour le moment quasiment identiques à celles qu'il avait avant son arrivée. Le ninja n'avait pas de moyens de le sortir de là, à moins de vaincre tous ses adversaires, qui étaient au nombre de trois. Son combat avec Aldo n'avait pas été simple et Edosrehinn semblait avoir des capacités semblables au Terrien, ce qui risquait de donner un combat des plus longs. Tout ça était sans compter Pochie. Bien que ses pouvoirs restaient encore inconnus pour la plupart c'était toujours plus difficile de se battre contre une personne de plus. Tobi semblait toutefois en avoir bien conscience et tenta de gagner du temps en cherchant une autre solution.

Coincé dans son tube, Seishiro Kasai observait la scène silencieusement, cherchant lui aussi une solution. Mais il n'avait pas tous les éléments à sa disposition et était bien obligé de se contenter d'un rôle de spectateur pour l'instant. Tobi avait quant à lui commencé une danse lumineuse étrange, ce qui irrita ses ennemis, du moins Edos, qui ne se priva pas de lui faire une remarque.


"Qu'est-ce que tu essayes de faire ? Tu crois vraiment qu'on va te laisser t'en tirer de cette façon aussi ridicule ? Tu n'es pas enfermé dans un tube comme ton chef mais t'es à notre merci aussi !"

« Moi j'aurais bien aimé danser un peu, mais pas avec toi ! Mais dis, Edos, on pourrait le chopper et s'en servir comme décor pour illuminer la pièce. Je suis pas sûr que les guirlandes clignotent toujours depuis le temps qu'on ne les a pas utilisées...»

"Pfff ! Mais c'est normal, celles que tu as prises ne clignotent pas ! Mais tu sais quoi ? Aide-moi à l'attraper et je réfléchirais à ton idée !"

« Cool ! On va en mettre plein les yeux !»

Les deux membres de La Marque se jetèrent sur Tobi, attaquant chacun à leur manière. Le Stin utilisait encore ses étranges manches qu'il pouvait faire gonfler de volume avant de frapper son adversaire. Il valait mieux éviter ces poids qui pouvaient écrabouiller bien des êtres vivants. Mais le ninja était un expert de l'esquive et utilisa sa technique spatio-temporelle pour éviter les coups. Il eut ensuite une autre idée, s'échappant un instant pour aller lâcher quelques mots à celle que tout le monde avait laissé de côté... Pochie.

"Ouiiiin... C'est trop pas juste... C'est toujours à moi qu'on fait des mauvais coup... Hm ?"

Elle se redressa après avoir entendu les mots du ninja, soufflés au dessus d'elle. La jeune démone remarqua ensuite le message qui lui était adressé. Est-ce que le milieu offensif brésilien Curlinho, ou plutôt Tobi, était réellement son ami ? Quelques secondes passèrent où elle fixa le sol. Puis, d'un coup, elle disparu, utilisant sa vitesse exceptionnelle. Elle frôla Aldo avant de s'approcher de la cuve, qu'elle poussa avec une force insoupçonnée, la maintenant dans une position en biais. La jeune fille brandissait une dague.

"Arrêtez-vous tous et écoutez-moi !"

« Hey mais c'est ma dague ça ! »

"Elle viens de te la piquer, crétin ! " Edos se tourna ensuite vers elle. "Qu'est-ce que tu fais, Pochie ?! C'est pas le moment de jouer là !"

"JE NE JOUE PAS !! J'en ai marre, vous êtes tous trop méchants avec moi ! Alors maintenant c'est moi qui décide ! Si vous êtes vraiment mes amis alors vous devez me connaître et m'apprécier ! Donc vous connaissez mes qualités. Alors voilà le jeu... "

« Elle vient pas de dire qu'elle jouait pas ?! »

"Chut, fermes-là ! "

"Ce qu'on va faire, c'est que vous allez me dire mes qualités et si vous les avez bien remarquées alors c'est que vous êtes bien mes amis ! Et du coup ben je suivrais mes vrais amis ! Et pas les méchants qui me font pas confiance ou qui me mentent !"

« C'est pas vraiment un jeu ça, si ? »

"Mais tu vas la boucler ? "

"Alors, qui commence ?!"

Après quelques instants de silences et d'hésitations, Aldo s'avança d'un pas assuré, leva la main et prenant la parole.

« Moi ! Je te connais bien après tout ! »

"Youpi ! Oui, vas-y Aldo !"

Visiblement d'humeur très changeante, Pochie passa d'un ton autoritaire avec un visage contrarié à un grand sourire qui respirait la joie de vivre : elle était désormais très contente qu'on accepte de jouer à son drôle de jeu. Aldo était quelqu'un avec qui elle avait passé beaucoup de temps et elle semblait l'apprécier. Il ne faisait aucun doute qu'il serait un adversaire redoutable dans cet exercice. Il se gratta la tête, cherchant ses mots.

« Hm... Et bien Pochie, je trouve que... Ben... Tu es vraiment très petite ! »

"Mais quel boulet..."

Edosrehinn frappa son front avec sa main, exaspéré par son acolyte. Mais Tobi saura-t-il faire mieux ? Après tout il venait tout juste de rencontrer Pochie et ne savait que très peu de choses sur elle.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockLun 26 Fév 2024 - 0:15
La bataille venait de démarrer et le terrien avait choisi comme à son habitude la solution défensive. Ils étaient bien trop nombreux pour eux, il devait donc trouver une solution. Sa somptueuse dance fut un échec, les deux soldats donnant un avis très négatif. Bien entendu le terrien était triste, car personne n’allait reproduire sa dance et plus ces méchants étaient méchants avec lui, c’était très méchant.
 
« Ouais ça critique, mais bon hein, moi j’ai gagné le tournoi de dance en 93, à jamais les premiers. Et puis vous, dansez, hein, si c’est si simple. »
 
Bien entendu, le terrien n’espérait obtenir rien d’eux, l’objectif était accompli : il avait dégagé un pic d’énergie afin de prévenir ses alliés de sa position. À présent il allait devoir gagner du temps et active son plan secondaire. Il titilla l’attention de Pochie, ce qui à la surprise générale cette dernière se mit à se plaindre et se déplacer rapidement. Elle montra de très bonnes aptitudes en arrivant à dérober une arme, démontrant qu’elle n’était pas à sous-estimer. Cela tombait bien, visiblement c’était plutôt les deux soldats qui semblaient dans cette condition. Le terrien avait senti rapidement que cette dernière était particulière.
 
La situation absurde n’était pas à déplaire à Tobi, plutôt accoutumé à ce genre de fait. Il gagnait du temps, laissant la possibilité à son équipe de le rejoindre pendant ce temps. La seule inconnue restait cette Pochie et ce qu’elle avait en tête. Le terrien resta silencieux, écouta attentivement les étranges revendications de la démone. Une demande très particulière, car il fallait la complimenter. Tout le monde semblait déconcerté par la situation : les événements allaient-il vraiment se poursuivre par un concours d’éloges ? Visiblement oui.
 
Les premiers à se lancer furent l’autre équipe et le fameux Aldo. Allait-il utiliser ses compétences espagnols ou italienne pour réussir à mettre dans sa poche la jeune démone ? Ce fut un véritable fiasco, le démon maitrisant mieux l’art des gestes que de la parole. C’était une excellente nouvelle pour le terrien, à croire que le scénario voulait le mettre absolument dans son camp. Tobi ne comptait pas gâcher cette opportunité et prit la parole pour enfoncer ses adversaires.
 
 
« Ah ouais, tu ne l’aimes pas en fait. Clairement, c’est bien ce que je pensais vous ne la considérer pas à sa juste valeur. Sinon, tu n’hésiterais pas sur le fait de trouver une qualité, mais plutôt sur laquelle choisir ! Mon tour étant venu, je vais vous montrer ce qu’est, un véritable ami. »
 
Tobi comptait bien transformer ces mots offerts à Pochie en action. Clairement, les sbires du méchant allaient prendre une bonne leçon. Il étira ses doigts et fit soudainement apparaitre un micro, grâce à sa capacité de récupération d’objet qui est un grand facilitateur de scénario. On ne parlera pas du fait de comment le micro fonctionnerait sans électricité ni basse, on aura qu’à dire que c’est un micro magique.
 
« Avant, de te donner ma réponse, j’aimerais te dédier une petite chanson, inspirée pour toi. »
 
Coup de tonnerre, l’intrépide ninja allait sortir une nouvelle musique qui allait tellement faire un buzz qui pourrait faire revenir d’outre-tombe la radio RPGDBZ. Bien entendu, tout cela n’était pas un prétexte pour gagner quelques précieuses secondes.
 
Car tu n’es tout sauf banale
Je te dédicace cette papaye
En espérant qu’au bout de cette bataille
Que tu sois félicité pour ton travail 
 
Et les gars, il faut prendre conscience
Il est grand temps de lui faire confiance
Je suis outré par votre indifférence
La connaitre est une chance
 
C’est l’hymne de notre Pochie,
De nos Papayes, de mon amie
Toujours trop sous-estimé à mon avis
Crie le bien fort : ami pour toute la vie !
 
Oui Tobi était tellement inspiré par cette très chère personne qu’il en avait même inventé une chanson ! Certes, elle ressemblait forcément à une autre, mais c’est bien entendu un pur hasard et puis de toute façon à l’écrit on n’entend pas, donc on ne peut pas dire qu’il a copié.
 
« Pochie, tu es une jeune personne énergique qui ne mérite qu’une seule chose : que tu sois respecté à ta vraie valeur. Tu es motivé, serviable, gentille mais surtout : tu es une grande fan de papaye. Et juste pour ça, tu mérites d’être accompagné de gens t’aimant réellement. »
 
Suite à cette dernière phrase, il tourna son regard en direction d’Aldo, le fusillant. Ironiquement il la connaissait depuis quelques minutes et semblait déjà mieux la connaitre qu’eux. Même des méchants peuvent faire attention à leurs collègues. Méchant oui, mais pas entre collègue, c’est trop méchant.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Démon
Masculin Age : 43
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2323
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockJeu 29 Fév 2024 - 23:58
Être celui qui commence dans un jeu comme celui-ci n'était pas forcément un cadeau. C'était un peu comme les tirs au but, la pression était énorme sur le premier tireur, qui pouvait flancher devant l'enjeu, mais s'il réussissait son coup la pression s'abattait ensuite sur le camp adverse... Dans ce cas précis, Aldo avait échoué lamentablement, et si l'exaspération avait semblé gagner Edosrehinn, Pochie quant à elle semblait contrariée, comme le montrait sa mine renfrognée.

"T'es trop nul ! Si j'avais des pantoufles, je te les jeterais à la figure !"

« Mais qu'est-ce que j'ai dis de mal ? »

"Laisses tomber..."

Le champ était libre pour Tobi, qui pouvait désormais prendre l'avantage en donnant de vrais compliments à Pochie. Le Terrien décida de commencer par une chanson en l'honneur de la démone. Celle-ci avait l'air d'apprécier, en atteste son visage illuminé par un grand sourire et ses mains frappant l'une contre l'autre au rythme de la chanson. Tobi avait fait fort, ou du moins, il avait fait beaucoup plus d'efforts que son prédécesseur.

« C'est vrai qu'elle est pas mal la chanson. »

Edos soupira, tandis que Pochie tournait sur elle-même, visiblement enchantée par les mots de Tobi à son encontre.

"Curlinho ! Tu m'a tellement comprise !! Bravo ! Tu as gagné 100 papayes !"

SK quant à lui s'était posé dos contre le verre du tube qui le retenait pour l'instant prisonnier, sourire aux lèvres. Il semblerait que les choses tournent en leur faveur et il avait bon espoir de sortir de là rapidement.

"Bien joué !"

« Ah mais on gagne des points ?! Euh... Je veux dire, on compte en papayes ?»

"Bah bien sûr qu'on compte en papayes ! Tu veux compter comment ? Allez -10 pour Aldo !"

« Argh ! Les fruits, ça n'a jamais été mon fort...»

"Et bien tant pis, les papayes c'est la vie ! Attention, parce que Curlinho est en tête du classement !"

"Pochie !"

La démone s'arrêta de gesticuler en entendant la voix forte d'Edosrehinn, qui était resté silencieux depuis quelques minutes. Le Stin n'avait pas encore pu participer au jeu et il était sûrement bien plus redoutable qu'Aldo, ou en tout cas bien plus fiable que son partenaire pour accomplir une tâche. SK se méfiait de lui et redoutait un peu sa prise de parole, même Pochie semblait un peu craintive devant cet homme de l'ombre. Il s'avança et reprit la parole.

"Nous connaissons tes qualités, Pochie, sinon tu ne serais pas des nôtres. Nous n'avons pas besoin de prouver quoi que ce soit. Désolé mais je ne jouerais pas. Tu as l'arme entre tes mains aujourd'hui, elle peut libérer nôtre ennemi. TES ennemis ! Que crois-tu qu'il se passera si tu libère cette pourriture ?"

"Il se passera que Pochie recevra toute notre gratitude ! Chez les Black feathers, nous savons récompenser les meilleurs. Il ne fait aucun doute que tu en fais partie..."

"Toi, on ne t'as pas demandé ton avis !" Asséna Edos avant de se retourner vers Pochie, qui semblait douter comme le prouvait son visage crispé. "Pochie, fais le bon choix maintenant. Rapportes moi la dague. Regardes autour de toi. Regardes qui sont tes amis. Regardes Tobi ! Lui ? Il t'as menti depuis le début, jusqu'à son propre nom ! Curlinho ? C'est ridicule, il se moque de toi depuis le départ, tu ne le vois pas ? Tu crois que tu peux faire confiance à des gens comme ça ?"

Pochie baissa la tête, redressant le tube qu'elle s'était de nouveau mise à toucher. Elle semblait un peu perdue devant les mots du Stin, qui n'avait pas vraiment tort. Elle se tourna alors vers Tobi.

"C'est vrai ça, Curlinho... Tu n'es pas Culrinho, hein ? Pourquoi avoir menti ?"

Comment allait réagir Tobi ? Le discours d'Edosrehinn remettait tout en question et le jeu farfelu proposé par Pochie était même relégué au second plan. L'approche du Stin était bien capable de renverser complètement la situation.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockVen 8 Mar 2024 - 0:24
Le combat avait pris une tournure inattendue sous la forme d’un duel argumentaire avec à son centre, la fameuse reine des papayes : Pochie. Cette dernière était même la récompense de cette étrange bataille. Si Aldo avait échoué, il n’en était pas de même pour Tobi qui avait donné de sa personne. L’inventivité était bien une qualité du ninja qui avait su s’en servir audacieusement. La victoire serait-elle déjà acquise ? Pas vraiment, Edos n’avait pas dit son dernier mot.
 
Le démon se montra bien plus terre à terre, cherchant à soulever les évidences. Une stratégie qui serait habituellement utilisée sur le commun des mortels. Cependant, Pochie semblait être dans un univers bien à part tout l’était Tobi. Cela pouvait laisser supposer que les pensées qui sembleraient les plus censées ne le soient pas pour elle. Malgré tout, la démone sembla bien touchée par les mots du Stin. Il se retrouva rapidement dos au mur, l’obligeant à bien choisir sa prochaine réponse. Sur quel pied le terrien allait-il devoir danser ?
 
« Si je t’avais donné mon véritable nom, tu m’aurais simplement pris pour un criminel. En prenant un faux nom, tu n’aurais pas pu faire ma connaissance sans tomber dans la propagande de tes soi-disant coéquipiers. C’est justement grâce à ce faux nom, que nous avons pu vivre cette courte aventure. »
 
Le terrien sembla prendre également prendre une direction, ce qui pouvait surprendre au vu du personnage. La situation de se prêtait pas spécialement à l’absurdité, Pochie aurait pu simplement interpréter ça comme un manque d’intérêt à son égard. Tobi avait trouvé un moyen efficace de justifier son faux nom tout en l’utilisant comme argument en sa faveur. Oui, malgré les apparences Tobi pouvait être un stratège.
 
Il ne fallait cependant pas en rester là. Il pouvait potentiellement reprendre l’avantage, mais s’il se taisait il laisserait alors l’occasion à ses adversaires de réattaquer, le laissant constamment dans une situation défensive. Tobi comptait donc attaquer, afin de mettre à mal leur équipe.
 
« D’ailleurs, devrais-je te rappeler quels furent les premiers mots de tes soi-disant coéquipiers en te voyant ? Étaient-ils ravis de te voir ? C’était bien le contraire. Il ose te dire qu’il connait tes qualités, mais s’ils les connaissaient aussi bien, crois-tu qu’ils te laisseraient croupir dans un coin ? »
 
Le terrien se tourna ensuite en direction du Stin, le masque menaçant.
 
 « D’ailleurs pour quelqu’un la connaissant si bien que ça, tu n’as été foutu d’en donner une seule des qualités. »
 
Tobi avait joué au propre jeu du Stin en jouant sur des faits. La réaction aux combien naturelles de ce dernier allait clairement jouer en sa défaveur. Le ninja alla même plus loin en contrant l’un des arguments de son adversaire. Après tout, ce dernier n’avait pas vraiment joué le jeu, et n’avait qu’énuméré des évidences qu’il aurait pu dire à n’importe qui.
 
La confrontation avait pris une tournure sérieuse, qu’Edos pensait facilement gagner. Cependant Tobi montrait qu’il maitrisait aussi bien le censé que l’insensé et il comptait même donner le coup final de son argumentaire, afin de laisser le moins de chances possible d’un retour à la dernière minute.
 
« Tu veux une dernière preuve de ma fidélité envers mes amis ? Je suis venu jusqu’ici pour sauver mon ami enfermé dans ce tube, et on en aurait fait de même pour toi. Crois-tu qu’ils auraient fait de même pour toi ? J’en doute. »
 
Cette phrase était loin d’être anodine, car en plus d’avoir comme but d’enfoncer ses adversaires, Tobi espérait rendre le sauvetage de SK positif. Si elle voyait en ce sauvetage une action positive, elle serait plus facilement amenée à l’aider.
 
« Tu mérites d’avoir de vrais compagnons. »
 
À présent tout était dans le camp de Pochie à moins que les démons tentent encore une nouvelle offensive. Tobi était prêt pour donner de nouveaux arguments et il sentait que les choses allaient pouvoir aller dans son sens. Il appréciait sincèrement cette dernière contrairement à eux. Mine de rien, cette franchise pouvait avoir son importance.
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Démon
Masculin Age : 43
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2323
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockSam 30 Mar 2024 - 23:32
On ne pouvait pas dire qu'Edosrehinn était très joueur et sa stratégie le démontra une nouvelle fois en essayant de faire entendre raison à Pochie. Pour lui, pas question de s'abaisser à des jeux qu'il trouvait enfantins, il n'avait pas de temps à perdre, et comptait réveiller le sérieux de la démone, qui devait prendre conscience de ce que représentait La Marque pour elle. Il avait dévoilé les failles de l'amitié qu'avait noué Tobi avec Pochie, ce qui remettait alors tout en cause sur ce qui se déroulait en ce moment même. Est-ce que ses mots auront une plus grande résonnance en elle que ceux du ninja ?

L'homme au masque décida contre toute attente de jouer la carte de l'honnêteté, comme pour répondre à chaque obstacle qui se dressait devant lui avec une arme de la même forme. C'était un peu risqué, parce qu'il admettait qu'il avait menti à Pochie et si ses raisons étaient compréhensibles au vu de la situation, il révélait alors qu'il avait été capable de la leurrer, ce qui voulait dire qu'il pouvait encore le faire à tout moment. Ses réponses étaient logiques mais pouvaient semer la confusion dans l'esprit de la démone aux yeux rouges. Edos semblait d'ailleurs assez confiant jusqu'ici et la mine un peu renfrognée de Pochie laissait à penser qu'elle n'était pas convaincue, mais surtout touchée qu'on lui ait menti.


"Un faux nom, parmi tant d'autres fourberies, comme les Black Feathers en sont capable !"

Mais Tobi n'avait pas dit son dernier mot. Sans doute que révéler une douloureuse vérité était nécessaire à ses yeux, pour ensuite pouvoir la convaincre. Il n'hésita d'ailleurs pas à placer un tacle au Stin, en mettant en avant le fait qu'il n'avait pas daigné donner des qualités à sa camarade. Edosrehinn soupira en croisant les bras, ne donnant pas de réponse à cette attaque, qui ne méritait pas la moindre réaction à ses yeux. Il écouta simplement ce que le ninja avait à dire et ce dernier avait décidé de mettre en avant l'amitié qu'il avait avec son chef afin de prouver sa bonne foi. Cette fois, l'homme de l'ombre décida de réagir.

"Tout ça, ce ne sont que des mots !" Il se tourna vers Pochie. "Crois-tu que celui-là te considères vraiment comme son ami ? Ou bien il essaye de se servir de toi ?"

Edos renvoyait la balle à Tobi. Il se plaçait comme celui qui avait été toujours honnête avec elle, même lorsque ce qu'il fallait dire n'était pas agréable à entendre. C'était le point qu'il voulait mettre en avant. Pochie sembla contrariée par tout ce qui venait de se dire, elle fronçait les sourcils, grimaçant, et se mettant même accroupi, enroulant ses bras autour de ses genoux, la tête entre ceux-ci. On avait l'impression qu'elle boudait. Les autres semblaient attendre son verdict et finalement, elle se releva tout d'un coup et pointa du doigt Edosrehinn et Tobi.

"Vous êtes vraiment pas sympa ! Moi je vous propose un super jeu qui est super et vous vous me proposez un problème à résoudre super ennuyant ! C'est paaaas juuuste ! Vous êtes beaucoup trop sérieux alors qu'on devait s'amuser !"

« Ouais enfin, s'amuser... On a vu meilleur jeu, hein...»

"Boucle-là, toi !"

"Mais je sais ce que je vais faire ! Là, on va bien s'amuser hihi hi !"

Pochie semblait tout à coup pleine d'énergie, elle mit une claque à la vitre du tube puis commença à le pousser en fredonnant un chant inaudible. Puis, elle reprit bien en main la dague qu'elle avait piqué à Aldo tout à l'heure sous le regard inquiet d'Edos.

"Attends, Pochie ! Réfléchis bien à ce que tu vas faire..."

Mais le Stin ne fut pas écouté, avec cette dague semblable à celle que possédait le Docteur H tout à l'heure pour libérer Tobi et l'imposteur, Pochie pouvait ouvrir le verre comme dans du beurre. Le tube fut découpé d'un énorme trou ovale, par lequel SK pouvait désormais s'échapper. Le roi de Dark ne se fit pas prier et en sorti enfin alors qu'il végétait ici depuis bien trop longtemps. En flottant dans les airs il passa par l'ouverture créée par la démone et se tenait maintenant devant eux, libre.

"Merci, Pochie."

Edos secoua la tête de gauche à droite, écœuré.
"Tu viens de faire une grave erreur, Pochie. Tu te rends compte que tu as détruit tout le travail qu'on a fait jusqu'ici ?"

« Ouais bah du coup j'ai sorti les guirlandes pour rien. Sympa...»

"Non ! On joue ! Si ce sont vraiment mes amis alors ils m'écouteront et si ils sont pas gentils on les remettra dans leurs tubes c'est tout !"

"Tss ! Comme si c'était si simple !"

"Mais si ! Et maintenant on joue ! En plus c'était pas juste vous étiez à deux contre un ! Là au moins c'est équitable ! Alors, le jeu suivant..."

Edos coupa la parole à Pochie.
"Fini de jouer ! Ces deux-là doivent être faits prisonniers !"

Il s'élança en direction de SK et sa manche prit rapidement du volume pour venir frapper l'homme au chapeau noir. Mais ce dernier esquiva, puis utilisa la manche comme une passerelle pour venir frapper le Stin d'un coup de pied au visage mais ce dernier esquiva à son tour. Le roi de Dark balança alors un jet de flamme qui fut contré par un coup de manche d'Edos.

"Mmh, alors on reprends là où on s'était arrêtés tout à l'heure, c'est ça ?"

Dit-il avec un petit sourire en coin en faisant référence à leur première bataille dans la forêt. Il était confiant dans la suite des événements, maintenant qu'il était libéré les choses étaient bien différentes et il savait que ses adversaires le craignait, comme ils craignaient le duo qu'il formait avec Tobi.

"Non, arrêtez ! Si vous êtes mes amis, ne vous entretuez pas !"

Le démon se tourna vers la jeune fille avec un air désolé.

"J'aimerais pouvoir répondre à ta demande mais s'ils nous attaque nous seront vulnérables sans répliquer. Mais ne t'en fais pas Pochie, quand tout ceci sera terminé, nous te récompenserons pour ce que tu as fais pour nous."

Le démon aux yeux dorés se tourna vers son acolyte masqué, curieux de connaître sa réaction dans ce contexte où tout semblait pouvoir partir dans tous les sens.
Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 975
Bon ou mauvais ? : Aussi maléfique que le bras manquant de Boneco
Zénies : 1330

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon : Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo - Morsure du Soleil - Récupération d'objet
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 ClockLun 1 Avr 2024 - 16:39
Le duel argumentaire battait son plein, et le terrien avait pris le risque de partir sur la vérité. Cela pouvait bien se retourner contre lui, mais pour le bien de son plan il n’avait pas le choix. Il savait que malgré ces arguments pertinents il n’arriverait pas à toucher le cœur de sa cible. Sans hésiter, le Stin rétorqua à la phrase du terrien, essayant d’en profiter pour l’enfoncer davantage. Tobi se doutait qu’il tenterait ça et il avait justement prévu une réponse toute faite.
 
« Si j’étais si fourbe que ça, pourquoi est-ce me j’embêterais à dire la vérité, alors que ça jouerait forcement contre moi ? Venir ternir mes mots alors que je fais preuve de bonne foi, c’est assez culoté de part et semble indiquer un cruel manque d’arguments de votre côté. »
 
Le terrien ne comptait pas lâcher sa cible et comptait bien parer toute éventuelle attaque de sa part. Oui, même dans ce genre de duel, Tobi restait du genre imperméable. Le moment était venu de lancer son véritable plan, en lancer à son tour une puissante attaque à son adversaire, jouant ainsi à son propre jeu. Edos tenta tant bien que mal de répondre au ninja.
 
« Que des mots ? J’ai donné des faits et pas qu’un seul contrairement à toi. J’ai passé un agréable moment en compagnie de Pochie, chose qu’une personne froide comme toi ne pourra sans doute jamais le comprendre. »
 
Finalement, la joute verbale venait de prendre fin, laissant la juge Pochie donner la sentence qui sera irrévocable. Tobi espérait avoir trouvé les mots pour toucher un tant que ce soit cette dernière, surtout que ses autres alliés n’ont visiblement toujours pas retrouvé sa position. Pour sa plus grande surprise, il vit cette dernière jouer avec le tube en verre. Tobi resta inerte, suivant simplement les actions de cette dernière pendant que les deux autres protagonistes commencèrent à paniquer.
 
« … »
 
Pas un mort ne sortit de la bouche du terrien, ne voulant surtout pas faire changer d’avis Pochie. Il avait pris la bonne décision, elle ouvrit finalement le tube laissant le bien-aimé Seishiro sortir. Le terrien venait de réussir sa mission, il avait réussi à récupérer son chef ! Il s’approcha rapidement de ce dernier et lui tapota sur l’épaule tout en prenant la parole.
 
« Enfin le retour du grand chef ! Ne t’inquiète pas, malgré ta longue disparition, tu es toujours aussi populaire dans l’univers. Je suis certain qu’un tas de personnes pensent encore à toi ! Tu es le genre de personne qui sait laisser des traces dans le cœur des gens. »
 
Oui, même de nombreuses années après l’avoir rencontré un tas de personnes parlent encore de lui, si cela n’est pas la preuve qu’il est une personne aimée. Quoiqu’il en soit, Pochie venait de changer complètement l’histoire, permettant à SK de pouvoir de nouveau RP avec son personnage. Tobi se tourna ensuite vers Pochie afin de lui glisser quelques mots.
 
« Merci, tu es la meilleure. »
 
Le duo des Black Feathers assista ensuite à une dispute entre les trois autres personnages. Pochie semblait promouvoir la paix et voulait mettre en place un nouveau jeu, pour le plus grand désarroi de tout le monde. SK donna son avis et laissa ensuite la parole à Tobi, afin qu’il puisse également donner son avis.
 
« OK, je suis d’accord pour ne pas leur faire de mal ! Par contre, je suis fâché contre eux. On jouait tranquillement avec SK et puis ils nous sont tombés dessus et ils nous ont enlevés ! Je suis prêt à leur pardonner s’ils nous disent toute la vérité sur cette histoire, en expliquant ce qu’ils nous veulent. On pourra ensuite jouer tranquillement, et une fois qu’on aura bien joué, on pourra tranquillement partir chacun dans notre coin… »
 
Le terrien voulait profiter de l’occasion pour connaitre toute la vérité sur l’histoire en trouvant une justification légitime. De toute façon tant qu’ils se montreraient inoffensifs et s’aligneraient sur les idées de Pochie, cette dernière ne pourra pas se retourner contre eux.
 
« … mais je suppose qu’il serait malpoli de partir avant de saluer votre chef. »
Contenu sponsorisé

The Brand Legacy - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Brand Legacy   The Brand Legacy - Page 2 Clock
 
The Brand Legacy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maiden : Legacy of the Beast (jeu mobile iOS/Android)
» The Brand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dark :: Grande place fantôme-