Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

Partagez
 

 [Reconquête] Récupération de la planète-mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Broly
Broly
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 12/06/2016
Nombre de messages : 397
Bon ou mauvais ? : Mauvais.
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Eraser Canon, Omega Blaster, Bouclier d'énergie
Techniques 3/combat : Gigantic Meteor, Ball-Trap
Techniques 1/combat : Planet Geyser

[Reconquête] Récupération de la planète-mère Empty
MessageSujet: [Reconquête] Récupération de la planète-mère   [Reconquête] Récupération de la planète-mère ClockMer 8 Sep 2021 - 17:05
Maintenant que la Flotte Galactique s'était posé, les nombreuses armées Saiyans et démons du froid se mettaient en place, ramenant diverses ressources nécessaires à la bonne reconstruction du monde des Saiyans. Il fallait dire que beaucoup de choses avaient été détruites, avant que la planète elle-même ne se fasse anéantir. Ainsi, doucement mais sûrement, le monde des guerriers de l'espace reprenait des couleurs. Et Broly, le Roi Fou comme il était nommé, se présentait à son château. Ce dernier n'avait pas changé, toujours jouissant de son imposante structure, dominant sans mal le reste de la plus grande cité des guerriers. Souriant, il pénétrait dans l'enceinte de la bâtisse, les gardes se mettant tout de suite en rang pour accueillir le Roi, alors qu'ils rentraient en même temps que lui a l'intérieur. Docilement, ces derniers attendaient le discours prochain du guerrier millénaire, qui allait une fois de plus se présenter aux siens au niveau du balcon, histoire de faire un nouveau communiqué envers les siens. Car oui, récupérer la planète Vegeta, c'était là son projet principal. Hanasia n'était sûrement pas loin, et elle devait désormais se trouvait auprès de son monarque.

"Toi, viens-là."

Le serviteur du Roi, toujours en stresse auprès de ce dernier, le rejoignait sans perdre de temps. "O... Oui, mon Roi ?" "Tu sais où sont passés le plus gros des forces ayant évacué ?" "Eh bien, beaucoup ont fui durant la destruction de la planète, vous vous en doutez. Mais en dehors de ceux qui se sont fait massacrer par l'Empire Elyséen, d'autres sont simplement partis vers d'autres systèmes. Je pense que ce sont les plus fidèles à votre cause, et comme ils vous ont perdus, ont préféré partir ailleurs..." "Je vois... Des déserteurs, donc." "Si... Si c'était par rapport à vous... Je pense que... Qu'ils mériteraient une petite... Réflexion ?..." "Hein ?" L'air paniqué du serviteur semblait montrer sa détresse. Il avait réellement dit à Broly de réfléchir ? "Hmm... Tu as raison. Je ne peux pas leur en vouloir de ne pas vouloir servir un autre que moi." C'était ainsi qu'il comprenait les choses. Il y croyait réellement ! Et un sourire couronnait même son visage !

"Bien. Je vais leur pardonner ! Rejoignez-moi sur le balcon ! Toi aussi, petite !"

Finissait-il, s'adressant à sa nouvelle gradée. Sans perdre plus de temps, le groupe se dirigeait désormais vers le balcon. Broly, observant la ville au plus bas du château, souriait de toutes ses dents. Il s'imposait toujours physiquement, se montrant ainsi comme une montagne à lui seul. Les caméras s'activaient, et la transmission allait commencer, alors que le peuple venait enfin de recouvrer ses terres d'origine. Un moment de joie, pour beaucoup. Ils pouvaient enfin rentrer chez eux, et retrouver le foyer qu'ils avaient perdu durant cette très mauvaise expérience. Le moment était venu de parler, et le plus puissant guerrier de l'espace était désormais visible sur les télés de l'Univers, à qui voudrait bien regarder cette chaîne spécialement dédiée aux annonces des Rois planétaires ! "Peuple Saiyan ! Je suis Broly, le Roi des guerriers de l'espace. Je me présente à vous aujourd'hui pour vous apporter une très bonne nouvelle !" Il laissait désormais un petit temps de pause, histoire que les caméras se tournent vers les gradés de son armée, dont Hanasia, et également la ville et le château.

"Nous avons récupéré le monde de Vegeta. Nous l'avons remis sur ses pieds. Nous le reprenons entièrement, doucement mais sûrement. Ce monde recouvrira bientôt sa gloire passée !"

D'abord, il s'adressait aux siens, présents actuellement sur le monde. "Mes frères et soeurs, notre monde est de retour. Et nous allons pouvoir reprendre nos activités. Seulement, je vais vous signaler quelque chose. J'ai pour ambition première de changer le nom de nos mondes. Les mondes de "Vegeta" portent le passé d'un Roi impuissant, et complètement ridicule. Son nom risquerait de grandement souiller notre nouvel héritage, celui que nous allons construire ensemble ! Alors... Si vous avez des idées, vous êtes priés de m'en parler. Je donnerai d'abord un plus grand intérêt à mes gradés, dont Hanasia, la nouvelle Héroïne de notre nation." Il tournait désormais son visage vers elle. "Je compte sur toi pour trouver deux noms emblématiques !" Puis enfin, il se retournait vers la caméra. Son visage avait changé, apportant un air plus neutre, moins joyeux, mais également sans aucune colère. Il semblait s'agir d'une annonce qui ne concernait pas les personnes présentes sur le monde, cette fois. Mais une annonce qui pourrait trouver sa place pour des guerriers d'ailleurs... Les déserteurs.

"Vous qui avez fui Vegeta lors de sa destruction, et qui n'avez pas rejoint Vegeta 2. Je m'adresse à vous. Vous qui avez fuis vers une autre planète, changeant complètement de vie, reniant votre espèce. Ce message est pour vous... Sachez que..."

Il laissait quelques secondes de blanc, semblant s'emmurer dans une profonde réflexion, comme le lui avait conseillé son serviteur. Il avait réellement suivi son conseil. Ne trouvez-vous pas sa magnifique ? Broly pouvait écouter, finalement ! "Vous êtes pardonnés. Entendez-moi bien : Vous êtes libres de revenir chez vous, dans vos foyers. Vous pouvez revenir sur Vegeta sans aucun problème. Vous ne serez pas accueilli en déserteur, mais simplement en tant qu'habitant de notre monde adoré. Revenez. Retournez auprès des vôtres. Avant de partir en guerre, nous allons fêter le retour de notre planète. Je prévois donc un mois de divertissement, et de plaisir ! Nous festoierons pour le retour de notre peuple, sur son monde d'origine ! Cela n'a rien à voir avec le Royaume Galactique. Cela a à voir avec nous, tout simplement ! Profitons, et célébrons notre triomphale récupération ! Gloire au Peuple Saiyan ! Gloire aux Guerriers de l'Espace !" Disait-il, levant le bras gauche comme pour assurer que lui, il protégerait sa planète pendant que les siens se divertissent, et se reposent le temps d'un instant.

"Hanasia ! Parle-donc aux tiens ! Offre leur un discours de la nouvelle figure héroïque de notre glorieuse nation ! Que tes mots résonnent dans leurs cœurs à l'unisson !"
Hanasia
Hanasia
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 23/07/2021
Nombre de messages : 21
Bon ou mauvais ? : Loyal Neutre
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : Barrage de Kikohas - Break Cannon - Transposition
Techniques 3/combat : Force Bestiale - Vague explosive
Techniques 1/combat : Lance Purificatrice

[Reconquête] Récupération de la planète-mère Empty
MessageSujet: Re: [Reconquête] Récupération de la planète-mère   [Reconquête] Récupération de la planète-mère ClockMer 15 Sep 2021 - 0:07
« Eh ben ! Ils ont pas traîné ! »

A peine le roi eut-il entendu parler de la réapparition de sa planète natale qu'il posa le pied dessus et planta son drapeau une nouvelle fois. Ce monde autrefois gouverné par le monarque ayant baptisé cette planète par son nom puis par une dyarchie bienveillante, allait aujourd'hui connaître une nouvelle ère de guère. Si une chose était sûre, c'est qu'avec Broly au commande, jamais les saiyans n'allaient avoir à se plaindre de ne pas étancher leur soif de sang, bien au contraire. Il voulait la galaxie tout entière, peut-être même tout l'Univers. La folie des grandeurs s'était depuis longtemps emparée de sa raison et elle risquait bien de le mener à sa perte une nouvelle fois, lui et tout son peuple. L'Histoire pourrait se répéter, la prophétie pourrait se réaliser... mais dans un cas comme dans l'autre les larmes et le sang devront couler.

« C'est blindé de partout. »

Revenons-en à notre guerrière. Elle qui venait tout juste d'arriver depuis le ciel, repéra l'entrée du château et remis pied au sol avant d'entrer. Si ce frayer un chemin dans la foule n'était pas une mince affaire, la brune réussit tout de même à se hisser jusqu'à l'intérieur de la grande bâtisse et s'extraire de la masse de personne qui affluait ce jour-ci. Lâchant un soupir, elle alluma brièvement son scouter afin de repérer les sources d'énergies les plus élevées, notamment sa majesté qui même au repos disposait d'un niveau bien supérieur à ceux de tous les autres. Rapidement, elle éteignit l'appareil, non pas simplement à cause d'un soupçon de jalousie mais elle surtout parce-qu’elle craignait que l'appareil ne finisse par surchauffer et lui exploser en plein visage, tout comme le dernier qu'elle a porté.

*Il serait au balcon ? Ça explique la foule.*

Sans se presser l'officière monta à l'étage et rejoignit le balcon, là ou elle était attendue. Dès lors qu'elle fut présente sur les lieux, le se tourna vers la grande assemblée et entama son discours. Visiblement, le fils de Paragus avait cette fois-ci opté pour un discours plus inspirant et moins agressif que le précédent. En se donnant l'image de l'annonciateur de bonnes nouvelles, le guerrier millénaire cherchait sans doute à améliorer quelque peu sa cote auprès des siens. Une idée plutôt bonne venant de lui. C'était ce dont il y avait besoin, c'était ce dont tout le monde avait besoin. Tandis qu'il commençait fièrement par annoncer la récupération de ces terres qui sont les leurs, un tonnerre d'applaudissement se fit déjà entendre. La planète Vegeta allait enfin pouvoir recouvrer sa gloire d'antan, certaines personnes présentes auront attendu cela pendant longtemps. Enfin, ils allaient avoir ce moment qu'ils ont tant attendu : la glorification du peuple des guerriers.

*Jusque là tout va bien.*

Comme l'indiquait le colosse, chacune des personnes présentes en ce monde allait pouvoir reprendre leurs activités. Même s'il demeurait impossible pour chacun de faire comme si de rien ne s'était passé, il leur était soulageant d'apprendre que chaque individu pourra reprendre son train de vie. En l'absence d'Auros et de son empire élyséen, nul ne craignait encore de voir se monde disparaître. Quand à Freezer, plus personne n'a entendu parlé de lui suite à son alliance avec Élyséa. Bien sûr, il serait bien trop optimiste de croire qu'il n'allait plus jamais s'en prendre aux saiyans mais les citoyens de ce monde pouvait tout de même se rassurer en s'imaginant qu'il était occupé à réglé des affaires plus importantes. Revenons-en au discours à présent car l'annonce qui s'ensuivit s'avérait bien plus importante : il semblerait que Broly cherchait à effacer de l'Histoire le nom et le passé de la lignée Vegeta. Cette annonce inattendue aura tôt fait d'animer la foule, et pas qu'en bien.

« H-Hein ? »

« Heiiiiiin ?! »

Ça commençait déjà à jaser en contrebas, mais de différentes façon. D'un coté, les partisans de cette idée s'accordaient pour voir le nom de Vegeta disparaître à tout jamais tandis que d'autres, scandalisés, n'acceptaient pas qu'une telle idée puisse être évoquée. De leur coté, le serviteur dont le nom demeure un mystère et Hanasia auront réagit avec une certaine surprise, mélangée à de l'incompréhension. Un tel discours n'était pas à prendre à la légère et si Broly n'avait pas été là en personne, nul ne doute que le ton n'aurait pas été la seule chose à monter dans cette assemblée... mais une telle réaction était à prévoir. Après tout, ce tyran à l'ambition démesurée se savait suffisamment puissant pour dissuader quiconque de tenter toute forme de rébellion. Ce qui n'était pas au programme en revanche, c'est que c'était à « l'Héroïne de la nation » de décider du nom des deux planètes qui portaient encore le patronyme de celui qui jadis a terassé les tsufuls.

« Je compte sur toi pour trouver deux noms emblématiques ! »

« Qui ça ? Elle ?! »

« Moi ?! »


*AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Quelqu'un ! N'importe-qui ! S'il vous plaît ! A l'aide !!!*

Vous voyez ce genre de moment ou vous aimeriez pouvoir creuser un trou en quelques secondes pour vous enfermer dedans ? Vous souvenez-vous de la sensation qu'il vous procure ? Bien, maintenant multipliez cet effet par cent et vous aurez un petit aperçu de ce qui était en train de se passer dans la tête de cette guerrière. Plus sérieusement, la combattante se trouvait réellement dans un état de stress intense. Comment ça se fait que l'on change le nomd es planètes ? Pourquoi elle surtout ? Le Roi Fou s'attendait peut-être à ce que de nouvelles idées sortent comme ça de sa tête ? Dans tous les cas, elle ne pouvait pas le contredire. Si l'idée de s'échapper lui était passée par l'esprit, son coté rationnel savait très bien qu'il lui était impossible de quitter les lieux sans conséquences si tant qu'elle elle y parvenait, et puis aucun saiyan ne se ridiculiserait de la sorte devant toute une assemblée, encore moins devant les caméras... sauf elle !

« Mais qu'est-ce que je vais leur dire, moi ?! »

« Je ne sais pas ! C'est vous l'héroïne ! »

« Alors je démissionne ! »

« Ah non, surtout pas ! Si vous partez je vais devoir m'en charger et c'est hors de question ! »


Tandis que le discours continuait, les spectateurs purent voir et peut-être même entendre l'amusante scène qui se déroulait littéralement dans le dos de l'orateur. L'intendant s'accrochait au bras de la femme aux cheveux long comme si sa vie en dépendant alors que cette dernière essayait vainement de prendre son envol. Quelques secondes plus tard, lorsque la panique fut passée, la survivante abandonna l'idée de s'échapper et fut relâchée par le conseiller. Comme il a été mentionné plus haut, cela lui aurait été impossible de toute façon. En d'autres termes, Hanasia devait affronter son destin. Tandis que le discours du roi approchait de sa fin, les deux s'échangèrent de vagues idées sur les possibles noms que l'on pourrait donner à leurs mondes mais à peine eurent-ils trouvés quelque chose d'à peu près correct que le temps fut déjà écoulé.

« Hanasia ! Parle-donc aux tiens ! Offre leur un discours de la nouvelle figure héroïque de notre glorieuse nation ! Que tes mots résonnent dans leurs cœurs à l'unisson ! »

« A-aaah ! O-oui, bien sûr, le discours ! »

*Je dois faire un discours en plus ?!*

Des sueurs froides perlaient déjà sur son front. Il fallait vraiment être téméraire pour servir un dirigeant aussi imprévisible. C'est avec un sourire forcé que la guerrière s'avança vers cette assemblée qu'elle n'aurait jamais dû regarder. Tous ses regards pesant dirigés sur sa personne avait de quoi lui donner l'envie de disparaître. Vous vous en doutez, elle n'a jamais tenu de discours auparavant. Aujourd'hui, elle allait devoir tout improviser à la seconde pour la seconde et tout ça parce que sa majesté s'est dit que ce serait une bonne idée. Soulagé de ne pas être à sa place l'intendant resta en retrait tandis que le discours improvisé de ladite héroïne était en train de commencer. Essuyant rapidement son front à l'aide de son bras droit, elle se rapprocha un peu plus du bord et prit une grande inspiration avant de se lancer dans la fosse aux lions.



« Votre attention à tous ! »

Une once d'autorité pour commencer. Ce n'est qu'après s'être assurée d'avoir les regards rivés sur elle que la Major s'adressa à l'ensemble de la population.

« Notre monde tel que nous le connaissions n'est plus. Notre planète a peut-être été ''ressuscitée'' mais tout comme notre fierté, rien ne pourra jamais ramener les vies qui nous ont été volées. »

C'est à ce moment qu'elle soulevait un point important : que restait-il de la population ?

« Nombre de nos frères et sœurs ont été éliminés. Certains d'entre eux étaient peut-être vos amis, vos proches ou peut-être plus encore. Tous n'ont pas été ramenés... mais nous ne pouvons pas céder à la panique ou au désespoir. »»

la vérité était frappante. Tout comme Auros l'avait annoncé précédemment, seules les personnes dites « bienveillantes » ont été ramenées à la vie. Avec un critère aussi flou, il y avait fort à parier qu'une grande majorité des saiyans éliminés furent envoyés brûler en enfer, sans aucun moyen de faire machine arrière.

« Nous avons l'occasion de rebâtir l'avenir ensemble, celui d'un royaume dans lequel chaque saiyan, du plus faible au plus fort, pourra y investir ses efforts. »

*Bon, on approche doucement du moment délicat. Vite, vite, une idée...*

« Nous avons connu la douleur et la peine. Nous avons été battus encore, encore et encore... mais malgré les guerres, malgré ces tentatives visant à tous nous exterminer, c'est plus fort que nous nous sommes à chaque fois relevés !»

Brandissant le poing en avant, la guerrière ravala difficilement sa salive. Après-tout, il ne lui suffisait pas d'écouter un discours de Broly ou d'Auros et de les imiter pour se prétendre oratrice mais l'élan dans lequel elle s'est lancée lui donnait un soupçon de confiance en elle, même si elle ne savait pas exactement ce qu'elle faisait.

« On nous a de nombreuses fois volées nos vies mais il nous restera toujours l'avenir ! Du temps que nous ne baisserons pas les bras, parce que nous tenons malgré nos pertes, nous continuerons de lutter ensemble et redorerons le blason du peuple des guerriers ! »

*Allez... on y est.*

« Nous ne pourrons pas continuer d'avancer tant que le passé n'aura pas brûlé. Effaçons dès aujourd'hui le nom de Vegeta et rendons à ce monde le nom qui lui a toujours appartenu ! »

Elle touchait au moment le plus compliqué, devoir à la fois faire travailler son imagination et tenir un discours, le tout sans la moindre expérience dans le domaine... il tenait déjà du miracle qu'elle s'en sorte aussi bien. C'en était presque à croire qu'elle avait toujours fait ça.

« Je déclare officiellement qu'à partir d’aujourd’hui la planète Vegeta sera rebaptisée ''Plant'', telle que nos ancêtre l'ont connue, telle que ça aurait toujours dû être ! Quand à notre deuxième planète mère, nous l'appellerons tous... »

*Merde, je dis quoi ?*

En panne d'idées ? Oui, ça devait arriver. Pour cette guerrière qui n'avait absolument rien demander, une telle situation était affreuse et l'idée d'aller faire un tour en enfer lui semblait être un châtiment moins cruel sur le moment. Fort heureusement, ces souvenirs sur les histoires de l'ancien monde l'auront empêchée de s'humilier publiquement. Ce fut après quatre longues secondes d'hésitation qu'elle termina son discours !

« … Nouvelle-Sadala ! »

De nombreux applaudissements se firent entendre, résonnant dans la ville au beau milieu des cris. Difficile de dire s'il y avait plus d'heureux que de mécontents dans cette histoire puisque après tout, le gouvernement venait tout juste de toucher à son propre patrimoine culturel. Quoi qu'il en soit, Hanasia n'aura pas attendu la réaction de la populace pour rentrer se cacher à l'intérieur du château. Fournir un tel discours fut très éprouvant pour elle et aussi courageuse soit-elle, la pauvre dame commençait à hyperventiler. Peut-être valait-il mieux lui laisser le temps de souffler un peu ?
 
[Reconquête] Récupération de la planète-mère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Palais royal-