Partagez
 

 Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ Gerv
PNJ Gerv
PNJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 08/01/2021
Nombre de messages : 51

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockLun 15 Mar 2021 - 23:00



« Mavros, t'es vraiment qu'un sale emmerdeur ! »


Parmi les tâches qu'il réprouvait le plus dans son travail, assurer la fonction d'un autre biffin conservait chaudement sa place de numéro un. De surcroît quand le boireau était disparu en mission. Ça, c'était encore pire parce qu'il ne pouvait pas aller lui souffler dans les bronches juste après. Cette fois c'était le rôle de recruteur qu'il incombait à Fushia d'endosser. Après le désastre logistique du Nozomu, il fallait un peu de sang neuf au Ruban Rouge pour continuer de roussir. Le Caporal Mavros était parti avec trois de ses hommes pour enrôler un cuistot et depuis, silence radio. Et étant donné la nature du Cabot, la désertion n'était pas un motif de disparition envisageable.


Quoi de mieux alors pour ragaillardir les rangs de la fière armée que d'aller directement puiser dans les millésimes de ses propres vétérans ? L'idée pouvait paraître sale, et elle l'était ; mais apportait plusieurs arguments qu'on ne pouvait négliger. Dont, pour ne citer que ceux-là : l'éducation rigoureuse, l'imaginaire belliqueux et surtout, surtout : la prodigalité. Car si la retraite offerte aux briscards du RR était la plus enviable de toutes les milices terrienne, c'était pour une raison. On offrait prime et logement aux retraités, sous-couvert d'habiter dans un « foyer des braves », base militaire officieuse qui abritait des dizaines de familles de vétérans. Des villages estampillés du nœud cramoisi, il en existait des tas. Et ce jour-là, l'adjudant s'était rendu en coupé à Sagi-Machi, commune dans la périphérie de Central-City.


Le première-classe Fribaut, un soldat de seconde-zone ayant essuyé une attaque de xénos, avait un chiard qui avait atteint la quinzaine. Fushia arriva de bonne heure, à l'entrée de la bourgade, prenant bien soin de ne pas maculer de boue sa berline. Il sortit de sa poche une Plucky Strike qu'il grilla à peine intercalée entre ses lèvres. Appréciant avec très peu de valeur sa cinquième clope de la matinée, il évaluait l'étendue de pavillons identiques, un sourire railleur du coin des dents.


« Et bien, ce n'est pas gagné hin-hin »


Il s'équipa de couvres-chaussures en nylon afin de préserver ses Rangers et il emprunta l'allée mitoyenne l'allure triomphante. Ses yeux avaient beau valoir chacun un demi-million de Zénies, ils n'étaient pas pour autant équipés de capteurs comme ses bosniaques de prédécesseurs robotisés. Il dut donc s'en référer aux indications inscrites sur son dossier classé « Héritiers-Cpl. M » et marcher pendant deux minutes fort désagréables. La maison des Fribauts était la dernière de l'avenue, la plus proche du flan de la montagne alentour. Arrivé à bon port, il toqua de trois coups mesurés, presque des caresses contre la porte blanche. D'un raclement de gorge digne des pires buveurs d'eau chaude il s'éclaircit la voix tout en redressant ses postiches roses. Une fois qu'il entendit du mouvement à l'intérieur de la bâtisse, il commença avant même que la porte ne s'ouvre :


Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Latest


« Bonjour-bonjour ! Ici l'adjudant Fushia, je suis porteur d'excellentes nouvelles ! Votre fils, « Ninnin » à un profil tout à fait ravissant et nous nous ferions une joie de l'accueillir parmi nous afin qu'il rejoigne la bataille pour la liberté de la Terre ! »
Ninnin
Ninnin
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 27/02/2021
Nombre de messages : 30
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Coup transperçant ; Sokidan ; Kikoha supersonique
Techniques 3/combat : Kamehameha ; Flèche d'or
Techniques 1/combat : Rising Rush

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockMar 16 Mar 2021 - 11:40
"J'adore Internet ! Qu'est ce qu'on ferait sans toi !"


"De la couture !"


"Certainement pas Maman !"
*Il faut que j'arrête de trouer mon pantalon !*


Ninnin était sur son ordinateur et discutait avec ses amis. Son sac gisait à coté de lui, à moitié vide. Après avoir envoyé un message, il jette un coup d'oeil à l'heure et se jette sur son sac. Après avoir fourré ses affaires dans son sac, il commençait à mettre ses chaussures lorsqu'on toqua à la porte. Une vois résonne dans la maison.


« Bonjour-bonjour ! Ici l'adjudant Fushia, je suis porteur d'excellentes nouvelles ! Votre fils, « Ninnin » à un profil tout à fait ravissant et nous nous ferions une joie de l'accueillir parmi nous afin qu'il rejoigne la bataille pour la liberté de la Terre ! »

Ninnin se fige.


*Oh oh...*

"C'est quoi ça Ninnin ?"

*Protéger Maman !*


"Bah euh... Je t'es pas dit ? J'ai était inscrit pour le service obligatoire et ils ont dit venir nous chercher en cas d'urgence ! "


"Tu te moque de moi ?"

"Promis c'est vrai ! Dis-leur que j'arrive !"
*Et je fais quoi maintenant ?*


Ninnin ne bouge pas. Après quelques instants, il commence à descendre les escaliers.


*Mais dans quoi suis-je embarquer ? Ce type ne semble pas venu pour mes résultats scolaires !*


Ninnin arrive en bas. Il embrasse sa mère et ouvre la porte. Il inspecte l'homme qui se tient devant lui de la tête aux pieds. 

*Alors voyons... Il semble riche, il adore le rose et la propreté. Ce n'est pas un militaire ça ! C'est un clown ! Un clown qui semble plus puissant que la moyenne !*
"Bonjour mon adjudant !"


Il ferme la porte. Juste après, il semble se rappeler d'un truc. Il réouvre la porte.


"À ce soir Maman !"


Il referme la porte.
PNJ Gerv
PNJ Gerv
PNJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 08/01/2021
Nombre de messages : 51

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockMar 16 Mar 2021 - 14:09


« Mais tout à fait Madame ! Je suis moi-même très étonné que votre Mari ne vous ait pas mis au courant. Rassurez-vous, il s'agit simplement de lui faire passer sa journée d'intégration !»


« Mais monsieur l'Adjudant, je ne suis pas sûre de comprendre, il n'y à pas de cérémonie ? Il est le seul sélectionné parmi toutes les jeunes du village ? »


Il fit clore ses paupières en hochant légèrement la tête afin de se donner un air sympathique et décontracté.


« Nous n'allons quand même pas enrôler de but en blanc un adolescent d'à peine... » Il marqua une pause infime pour chercher des yeux l'information. « 15 ans déjà !  Il aura le droit à la grande cérémonie avec les autres sélectionnés si et seulement si il décide de s'engager !»


« Bon puisque c'est la procédure... »


C'est ça vieille bique soit conciliante et tais-toi donc je n'ai pas ton temps. Pensait-t-il en souriant, affable. En haut, derrière le rempart potelé qui défendait chaleureusement la porte d'entrée du domicile, Ninnin descendait les marches deux par deux. Le petit avait rassuré sa mère en lui résumant la situation, tant mieux, il était donc au courant de la démarche.


« Vous resterez bien pour prendre le thé avant ? Je vous ait tellement adoré lors du Nozomu Budokai ! »




« Hélas ! Votre proposition m'honore, mais... La route pour parvenir jusqu'ici à été longue, nous ne voudrions par que votre fils arrive en retard pour son premier jour, n'est-ce pas ?  En rentrant, avec plaisir ! C'est promis !»


Certes, Fushia estimait la consommation du thé. Mais en silence. Et seul de surcroît, exécrant plus que tout le goût que donnaient les conversations quelconques à son Oolong. Il dissimulait ainsi tout le mal qu'il pensait de la proposition sympathique derrière des salamalecs de tartufe.


« Ah, bon...»

« Bonjour mon Adjudant ! »


« Et voici venir le héros du jour hin-hin ! Bonjour Ninnin ! Tu as tout ton barda c'est bon ? »


A peine l'avait-t-il salué en retour que le marmot s'empressait déjà de claquer la porte au nez de sa mère. C'eut pour effet d'arracher un sourire carnassier à Fushia. C'est qu'il était pressé, le chiard ! Ninnin sembla inspecter son nouvel instructeur sous toutes les coutures, puis se retourna dare-dare pour saluer sa mère et lui refermer aussitôt la porte au nez. Prenant le temps de l'inspecter en retour, la première chose qui frappa le mutant était la maigreur de la recrue. C'était pour le moins étonnant que Mavros ait sélectionné un gringalet pour le programme Héritiers.





D'un geste de la tête, il l'invita à le suivre. La mère hors de portée, il n'y avait plus besoin de jouer la comédie. Ils remontèrent l'allée habitée en silence, Fushia refusant de répondre aux éventuelles questions que le garçon pouvait se poser. Lorsqu'ils furent arrivés au Coupé-sport, le recruteur dégaina une sixième cigarette et s'installa convenablement dans sa voiture, indiquant à nouveau d'une torsion du cou à Ninnin de le rejoindre. L'ambiance dans la voiture était pour le moins incongrue. Le pauvre jeune homme avait à faire à un hurluberlu d'au moins deux fois son âge en apparence, qui le scrutait sans dire mot de ses deux yeux roses malicieux. Le tout accompagné d'une affreuse odeur de tabac. La crépitation d'un briquet retentit, suivie d'une bouffée de fumée soufflée droit au visage du garçon, venant rafraîchir au passage le paysage aromatique de la Toyato.




Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Unknown


Il ne prit pas la peine d'attendre une réponse et conjura les pires vents polaires à l'intérieur du véhicule. Laquelle les conduit, après dix minutes d'une longueur évidente, dans un petit bois en lisière d'un champ bordant Sagi-Machi. Le moteur ronronna bruyamment avant de mourir et ce fut le signal pour le soldat de devenir encore plus oppressant qu'auparavant. Envoyant son bras derrière le cale-tête de Ninnin et fit pivoter son bassin d'une vingtaine de degrés pour pouvoir lui faire face.


« Bon, mettons les choses au clair. Comme ton paternel te l'a sûrement dit, il faisait partie de la grande armée du Ruban Rouge. J'ai été envoyé pour grossir les rangs et il se trouve que tu es mentionné en priorité sur cette liste. » Dit-il d'une voix désagréablement monocorde en tapotant son dossier. « Je n'ai aucune idée du pourquoi du comment, mes collègues ne sont vraisemblablement pas des exemples en termes de prise de notes, mais à vrai dire peu m'importe. Si tu es partant pour suivre les traces de ton père, tout ce qu'il me faut c'est une assurance que n'es pas un bon à rien. Une idée ? Dans le cas contraire, tu m'auras fait perdre mon temps et je te laisserais gentiment rentrer dans ton bled à pieds. »


Il marqua la tonalité de sa phrase en la finalisant d'une seconde soufflée de clope au visage du gamin, visant innocemment les yeux de ce dernier, un rictus se voulant amical au lèvres.


Dernière édition par PNJ Gerv le Lun 26 Avr 2021 - 1:02, édité 1 fois
Ninnin
Ninnin
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 27/02/2021
Nombre de messages : 30
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Coup transperçant ; Sokidan ; Kikoha supersonique
Techniques 3/combat : Kamehameha ; Flèche d'or
Techniques 1/combat : Rising Rush

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockMar 16 Mar 2021 - 18:27
*Et accro à la fumée en plus !*


Le type venait de s'allumer une autre clope juste après avoir jeté l'autre. Il amène Ninnin à une berline facilement reconnaissable garé juste devant le village. 

*Ce type ne se prends vraiment pas pour personne !*


Ninnin monte à la suite de l'adjudant dans la voiture, le flamand rose démarre aussitôt. Après une question à peine écoutée, un vent glacial se déchaine dans la voiture. Ninnin frissonne. Ce type n'est clairement pas normal. 


*Et puis c'est quoi cette musique ?*


Au bout de quelques minutes, le type arrête la voiture, met sa main derrière l'appuie tête de Ninnin.


« Bon, mettons les choses au clair. Comme ton paternel te l'a sûrement dit, il faisait partie de la grande armée du Ruban Rouge. J'ai été envoyé pour grossir les rangs et il se trouve que tu es mentionné en priorité sur cette liste. » Dit-il d'une voix désagréablement monocorde en tapotant son dossier. « Je n'ai aucune idée du pourquoi du comment, mes collègues ne sont vraisemblablement pas des exemples en termes de prise de notes, mais à vrai dire peu m'importe. Si tu es partant pour suivre les traces de ton père, tout ce qu'il me faut c'est une assurance que n'es pas un bon à rien. Une idée ? Dans le cas contraire, tu m'auras fait perdre mon temps et je te laisserais gentiment rentrer dans ton bled à pieds. »



Là-dessus, il lui souffle sa fumée dans la figure. 


"Ah bah merci !"


*Bon il veux que je lui montre ce que je sais faire. Je pourrais détruire cette voiture d'un seul coup de poing et lui refaire le portrait. Mais il semble qu'il soit plus qu'un type chelou. Ce n'est pas un type à balayer comme ça.*


"Oui, mon père m'a parlé de vous. Il m'a dit que vos promesses étaient... disons... difficiles à tenir. J'en déduis que si je vous tourne le dos, je mourrais. Sauf si je suis trop insignifiant pour vous."


*Et voilà j'ai ouvert ma grande bouche ! Il va me tuer, ou du moins essayer. Je suis mal.*


Ninnin le regarde fixement entre les deux yeux. 


*S'il attaque, il faut utiliser le coup que je prépare à bon escient... Un Poing Transperçant lui fermera peut-être son bec !*


"Décide-toi... Le flamand rose !"
PNJ Gerv
PNJ Gerv
PNJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 08/01/2021
Nombre de messages : 51

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockMer 17 Mar 2021 - 0:39
«Oui, mon père m'a parlé de vous. Il m'a dit que vos promesses étaient... disons... difficiles à tenir. J'en déduis que si je vous tourne le dos, je mourrais. Sauf si je suis trop insignifiant pour vous.»


L'adjudant écarquilla son sourcil droit au point de froisser son front pourtant si lisse. Il n'avait aucune idée de ce à quoi le petit faisait allusion, d'autant plus sachant qu'il avait à peine connu le première-classe Fribaut. Oui, il était connu de ses subalternes comme le cauteleux, le fourbe de service, mais de là à planter des couteaux dans le dos ! Lui ? Il y avait un grave malentendu. Son paternel n'avait pas du le rencarder si bien que ça.


« Ah non, ce n'est pas vraiment le genre de la maison tu sais. »


A entendre la crispation des muscles brachiaux du jeune Ninnin (car le mutant en était capable), sa mise au point fit choux blanc. Car déjà le garçon le dévisageait avec des yeux scrutant la meilleure occasion de lui fendre le crâne.


« Décide toi... Le flamand rose. »


Et banco. Le petit était bien un rejeton d'un ancien du Ruban, cela ne faisait plus aucun doute, étant donné que lui aussi n'était qu'un décérébré ne résonnant que par la violence. Ca lui faisait une belle jambe. Gromellant, Fushia s'essuya le visage du plat de la main pour enlever une souillure fabulée. Tirant sur la tige qu'il tenait du bout du bec comme s'il essayait de la consumer en une seule inspiration, il fit une nouvelle tentative de clarification :


« Calme toi cowboy, je suis pas là pour te tuer. Je vais t'avouer un truc, je sais même pas me battre hin-hin. Le Ruban m'a envoyé dépêcher de nouveaux soldats, c'est tout. Tu te trompes de paradigme, il n'est pas question de « tu m'écoutes ou bien tu meurs », mais plutôt de « si tu es partant pour défendre la terre ou si tu es une perte de temps ». Et si la réponse est oui, il me fallait simplement une preuve montrant que tu n'étais pas totalement incompétent. »


Tel était l'adjudant Fushia : un pleutre, un gratte-papiers n'ayant aucune honte d'assumer son jour le plus pathétique si cela pouvait lui éviter quelques déconvenues. Se grattant le menton de façon herméneutique, il analysait calmement les réactions de son interlocuteur, ne le quittant pas une seconde de ses deux iris criards.


« Ceci dit pour savoir ce que tu vaux, ce serait pas idiot... »


Il ouvrit la portière d'un geste sec et fit les cents pas, piétinant sans vergogne la bruyère fraîche. Laissant tomber son tube cancérigène dans l'herbe , il laissait libre court à ses pensés. Il se dit qu'après tout imiter ses barbares de camarades pouvait accélérer le déroulement de cette journée sempiternelle. Et puis, ses yeux étaient secs depuis une semaine au moins. Et puis, si le gamin échouait les choses deviendraient drôles au moins. Accordé avec sa conscience, il se frotta vivement les paupières et déclara ;


« Très bien petit. J'ai quelque chose à te proposer. Si tu es d'accord pour t'enrôler, je te propose un petit test d'aptitudes. »


Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Unknown


Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] 28510ea48d0cff795ef6c4f593cd0cb6
Fushia étant tourné en direction d'une éminence moussue à l'opposé de la berline, Ninnin put observer tout en étant à l'abri les deux gerbes roses qui jaillirent des orbites du mutant dans un bruit de déflagration assourdissante. Les deux traits de plasma continus effusés à très haute pression qui s'échappaient des orbites de l'adjudant vinrent s'abattre contre un malheureux buisson d'aubépine. Les rayons violacés disparurent aussi rapidement qu'ils avaient jaillis. Contre toute attente toutefois, l'arbrisseau ni ne se vaporisa ni ne s'embrasa, mais s'ébranla au contact des lasers oculaires, comme s'ils étaient venus le secouer. L'arbuste se ratatina alors que chacune de ses branches semblait imploser docilement pour laisser place à des efflorescences cristallines. Quelque secondes plus tard, un buisson adamantin de même taille avait remplacé l'épine blanche.


« Je te fais le topo. Si tu veux rejoindre notre armée, ton exercice sera d'esquiver mes lasers pendant disons... trente petites secondes et d'arriver jusqu'à moi. Rassure-toi, ils ne sont pas mortels ! Et si tu ne veux pas, je te ramène sans problème chez ta maman et je promets de ne pas rester prendre le thé. »


Il n'y avait pour une fois pas que du mensonge dans les mots du soldat ; ses faisceaux aveuglants n'étaient pas mortels. En tant que Mark 16, son corps entier avait muté de sorte à faire des mirettes des canons lasers. Seulement, leur propriété n'était pas destructrice mais préservatrice. Les laborantins du RR avaient jugé bon de les faire rayonner dans une longueur d'one restructurant la matière organique pour la faire évoluer vers une forme plus stable, celle d'un cristal. Fushia avait parfaitement conscience que sa proposition ne serait acceptée que par un fou. Trop tenté désormais par l'idée de jouer avec ses mutations, ce qui lui était en temps normal interdit, il ajouta expressément :


« Et si tu acceptes et que tu réussit, je te passes les clés de ma bagnole, et je m'arrange pour que tu ait une paye mensuelle à cinq chiffres dès ta première année de service hin-hin. »


D'un rire licencieux, il se tourna vers le jeune garçon.


Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Unknown


« Oh, évidemment, le pare-brise arrêtera mes lasers sans soucis ! »


Un nouvelle détonation éclata, et deux autres flashs colorés zébrèrent l'espace entre l'adjudant et le petit Fribaut. Restait à savoir quelle serait sa décision.
Ninnin
Ninnin
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 27/02/2021
Nombre de messages : 30
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Coup transperçant ; Sokidan ; Kikoha supersonique
Techniques 3/combat : Kamehameha ; Flèche d'or
Techniques 1/combat : Rising Rush

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockMer 17 Mar 2021 - 13:57
*Pas là pour me tuer hein ! Bon ça c'est possible. Mais dire vouloir défendre la Terre après avoir tenté de tuer son meilleur défenseur ?*


Ninnin reste cependant sur ses gardes. 


« Ceci dit pour savoir ce que tu vaux, ce serait pas idiot... »



*De quoi il parle ?*


Le gratte-papier descend de la voiture et fait les cents pas. Il se retourne vers un buisson et le regarde. Ninnin sursaute lorsque deux lasers roses sortent des yeux de l'homme, transformant le buisson en pierres précieuses. 


"C'est quoi ça ?"


« Je te fais le topo. Si tu veux rejoindre notre armée, ton exercice sera d'esquiver mes lasers pendant disons... trente petites secondes et d'arriver jusqu'à moi. Rassure-toi, ils ne sont pas mortels ! Et si tu ne veux pas, je te ramène sans problème chez ta maman et je promets de ne pas rester prendre le thé. »



*Prendre le thé ?*


« Et si tu acceptes et que tu réussit, je te passes les clés de ma bagnole, et je m'arrange pour que tu ait une paye mensuelle à cinq chiffres dès ta première année de service hin-hin. »


Il se retourne vers Ninnin. Ses yeux commences à briller.


« Oh, évidemment, le pare-brise arrêtera mes lasers sans soucis ! »


"Je me contrefous de ton armée de pacotille. Et ta bagnole je m'en fous j'ai pas mon permis ! Et puis, mois aussi j'ai mes consignes : on m'a dit que si vous vous pointiez, je devais vous neutraliser."


*Et aussi disparaitre moi et Maman.*




Deux lasers se dirigent droit sur Ninnin, qui réagis aussitôt. Il saute de la voiture, tente une roulade puis fonce sur l'adjudant. Il s'apprête à lui attraper la nuque avec ses doigts.
PNJ Gerv
PNJ Gerv
PNJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 08/01/2021
Nombre de messages : 51

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockSam 20 Mar 2021 - 16:06
On s'en rend rarement compte car notre cerveau fait beaucoup de travail pour corriger les imperfections sensorielles, mais nos yeux bougent. Ils bougent beaucoup. Imaginez avoir la responsabilité de la survie d'un complexe cellulaire entier, et ne pouvoir assurer sa sécurité qu'à hauteur de 24 images capturées par secondes. C'est peu, trop peu. Pour pallier à cette lenteur, les globes oculaires ont l'intelligence de trembler. Si selon votre référentiel vos yeux « fixent » quelque chose, en réalité ils tremblent pour former une image aussi complète que possible de leur environnement. Tout organisme génétiquement augmenté qu'il était, Fushia ne dérogeait pas à la règle.


Imaginez maintenant deux lasers, deux traits de lumière pure rectilignes uniformes jaillir de ces deux canons agités. Ces faisceaux n'étant pas des projectiles mais une onde continue, difficile de croire qu'ils vont se diriger « proprement » tout droit. Si les yeux oscillent, alors les rayons aussi, QED. A l'instant où il vit Ninnin tenter une embardée, son regard fut frappé de nystagmus ses lasers venant émonder la sylve aléatoirement. La voiture elle, fut épargnée comme promis par le pare-brise et frémit à peine sous l'épreuve des scintillations roses. 


« Etrange moment que voilà pour révéler ta trahison ! »



La vitesse d'une saccade oculaire étant de 50 mètres secondes, l'adjudant n'aurait eu en principe aucun mal à foudroyer des mirettes le garçon. Était-ce pas sagacité extrême ou hardiesse décérébrée, il ne le savait pas, mais le fils Fribaut lui fonçait dessus droit devant. L'agent du Ruban Rouge rabattit son attention sur lui instantanément mais son adversaire esquivait de peu d'une roulade tandis que derrière lui un tumulte de tintements cristallins résonnaient. Trop tard, il était trop proche. Le garçon positionné à quelques centimètres de lui à peine, il fut contraint de fermer les yeux, rageur. La diffusion de ses faisceaux était telle qu'il ne pouvait pas viser des cibles trop proches sous peine d'être lui même impacté. Ninnin lui en profitait pour basculer brusquement dans le dos du militaire pour saisir sa nuque. 

« Très bien,  tu m'as touché, tu as gagné. Si tu avais eu un peu plus de jugeote on aurait pu s'en arrêter là et rentrer ensemble en camarades. Mais j'imagine que tu ne vas pas t'arrêter à une simple touche... »


Il sortit de sa poche iliaque avec la plus habile des discrétions un browning mat. Le contact de ses doigts transpirants avec le métal froid lui permettait de garder une confiance absolue en lui malgré ses piètres capacités en pugilat.  




« ...Tu m'en vois donc navré- »



Le pistolet bien en main, il tentait de s'affranchir de l'emprise de l'apprenti combattant en se jetant en arrière dans une cabriole maladroite. Avachi, sans aucune emprise sur le sol il tiendrait le lycéen en joue du mieux qu'il pourrait. Ouvrant enfin les yeux, il pouvait contempler le tapis champêtre égorgé d'une travée sinueuse de diamants qui retraçait peu ou prou la trajectoire de Ninnin. Qu'un simple môme eut été capable d'esquiver sans la moindre égratignure ses prouesses ophtalmiques.


Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Maxresdefault


Il avait commis un grave impair en ne se renseignant pas en amont sur le première-classe Fribaut. La vieille garde avait pléthore de raisons d'en vouloir à l'armée qui les avait « portés » pendant tant d'années. Le recrutement banal s'était changé en affaire de trahison. Fushia n'avait que la paperasse que ça allait faire en tête. Ses paupières inférieures maculés d'un liquide lacrymal épais, presque gras contrastait avec son état mental. Il était persuadé d'avoir l'ascendant malgré sa posture peu enviable. Ses larmes, il les devait à l'interruption de son attaque. Arrêter subitement ses lasers n'était pas sans risque, et son cerveau avait ouvert les écoutilles pour préserver sa cornée de la rôtisserie. Que le gamin sorte les griffes, qu'à cela ne tienne. Mais apparaître pleurard en public ça lui posait déjà plus de problèmes. Si il en avait l'opportunité il viderais sans procès son chargeur dans la tête du traître.










Dernière édition par PNJ Gerv le Lun 22 Mar 2021 - 12:47, édité 1 fois
Ninnin
Ninnin
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 27/02/2021
Nombre de messages : 30
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Coup transperçant ; Sokidan ; Kikoha supersonique
Techniques 3/combat : Kamehameha ; Flèche d'or
Techniques 1/combat : Rising Rush

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockSam 20 Mar 2021 - 18:01
*Maintenant il devrait être calmé.*


Ninnin appuya un peu plus sur la nuque de l'adjudant. Les lasers s'étaient arrêtés. L'herbe était transformée en diamant sur une ligne allant de la voiture jusqu'à l'adjudant. Ninnin la regarda fixement, perdu dans ses pensées.

*Maintenant que ça c'est fait, il faut activer la procédure. Je dois contacter Papa, cacher Maman et disparaitre de la surface de la Terre pour un moment... Et quand je pense à tous les amis que j'ai ici... Comment pourraient ils comprendre une disparition si brusque et que ma tête soit mise à prix... MAIS ils ne devraient pas le faire. Aller voler les enfants des anciens soldats n'est pas très légal. Mais ils doivent faire la loi donc ils doiv...*

La tourelle laser lui échappe des doigts. Ninnin se "réveille" pour le voir se rétablir maladroitement après une roulade et pointer un flingue vers lui. Il rabat aussitôt son bras, le plaçant derrière lui. Il reste immobile, et sait que une seule balle pourrait le tuer.

*Il avait une arme. Pourquoi j'y ai pas pensé ? Pourquoi je suis aussi c... Calme toi. Réfléchis. Tu maitrise se qu'il faut pour le vaincre. Tu as deux attaque autant voire plus rapides qu'une balle. Tu sais voler. Tu sais ce que tu vas faire !*

Un kikoha apparait dans sa main gauche, cachée derrière son dos. Ninnin balance le Kikoha Supersonique sur son adversaire et décolle aussi vite que possible.
PNJ Gerv
PNJ Gerv
PNJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 08/01/2021
Nombre de messages : 51

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockSam 20 Mar 2021 - 22:10
Le gamin au t-shirt rouge le toisait, nerveux. Il n'avait pas été capable de l'empêcher de s'extraire, ou peut-être l'avait-t-il laissé faire... Avant de voir son Browning GP 35. Une main essuyant ses larmes huileuses, l'autre serrant à s'en rompre les phalanges son arme, Fushia pris appui du coude contre son genou pour se relever. La fièvre dans le regard, il arma le chien, apporta sa seconde main en renfort de la première et précisa sa mise en joue.




Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Unknown


On pouvait être fin tireur, mais une cible immobile à moins de cinq mètres, nul besoin de prétendre au chirurgical. Et puis, treize balles, c'était suffisant. Le Mark-16 n'était pas homme à hésiter. Il était réfléchi, logique, rationnel ; même dans les situations critiques il mettais toujours à point d'honneur à faire taire ses émotions. Mais une intuition, ça ne s'occulte pas. Un mauvais pressentiment, ça ne s'ignore pas. Le marmot jouait les durs, mais tout du long de leur entrevue ses pensées s'étaient reflétées sur son visage. Certes, peut-être pas toutes, mais discerner l'appréhension de la bleusaille de l'anxiété du traître n'était pas mince affaire. Toujours était il que Ninnin préparait un sale coup, il pouvait le sentir.


« ...Qu'est-ce que tu caches derrière ton dos ? »





Même un bleu ne se laisserait pas embabouiner par un coup pareil. Une lame ? A cette distance l'adjudant n'avait rien à craindre, si son doigt contre la gâchette n'était pas assez rapide ses nerfs optiques le seraient. Un flingue ? Pas impossible, son père l'avait semble-t-il formé pour mener une rébellion de pacotille contre le RR. Mais ici encore, le risque n'était pas pertinent. Treize balles, c'était suffisant. Ninnin fit un pas en avant.


BLAM BLAM BLAM BLAM BLAM BLAM BLAM BLAM BLAM BLAM BLAM




Le parabellum fit imploser l'air onze fois, envoyant des monceaux de cuivre vers le torse, la cuisse, l'épaule, le bas-ventre, le genou, un fourré... Tous les trains s'affairaient vers le terminus Charon, et sans oboles. C'était sans compter une sphère flavescente qui s'échappa de la main du fils Fribaut à une vitesse outrepassant celle des balles. Agissant pareillement à un rempart ardent, le cuivre fut emporté sous forme liquide avec la démonstration d'énergie spirituelle. Fushia fut emporté au loin, s'abattant âprement contre un chêne centenaire qui n'avait pourtant rien demandé.


« Argh..culé ! »


Son abdomen mis à nu et rougeoyant, des gouttelettes de métal incandescent léchaient la chair vive à certains endroits où le kikoha avait été plus clément. Un manieur d'énergie spirituelle... Pourquoi il n'y avait pas pensé plus tôt ? Pour sûr que Mavros l'avait mis en tête de liste ! Glaviotant des graillons de sang, il adressa un sourire ironique au ciel, le dos contre le chêne qui l'avait réceptionné. La source de son pouvoir, les cristallocytes, étaient une armée de cellules de silice. Et dieu sait qu'il ne fait pas bon de recevoir un impact lorsqu'on à le corps parsemé d'une myriade d'infimes bouts de verres tranchants. Et il le savait, d'ici les prochaines heures si il ne faisait pas achever par le chiard il mourrait des suites d'une hémorragie généralisée. Lente et douloureuse du fait que son métabolisme altéré ferait tout son possible pour soigner l'offense qui lui avait été faite, sans jamais y parvenir. Prit d'un quinte sanglante, il jeta un regard à son arme. Trop loin. Le choc l'avait projetée à quelques mètres d'ici, des lieues pour Fushia au regard de son état. Mal, il avait mal. Mal au point d'avoir la vue couverte d'un voile grisâtre. Mal à en baver de haine. Mal à en hurler jusqu'à la mort. Mais même crier il n'y parvenait pas.


Mû par la fierté avant tout, il se contentait de dévisager Ninnin d'un air défiant. Adossé à son arbre, duquel d'ailleurs de l'écorce il faisait presque partie intégrante, il déploya toutes ses forces pour saisir quelque chose dans la poche de son uniforme. En vain de prime abord, le pauvre devant encaisser les millions de petites épines de glace venues sectionner son système nociceptif. Après quelques secondes de tentatives pathétique, il parvint à attraper son paquet de cigarette et à s'en griller une dernière en adressant un sourire carnassier et triomphant à Ninnin.
Ninnin
Ninnin
Terrien
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 27/02/2021
Nombre de messages : 30
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Coup transperçant ; Sokidan ; Kikoha supersonique
Techniques 3/combat : Kamehameha ; Flèche d'or
Techniques 1/combat : Rising Rush

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockDim 21 Mar 2021 - 20:00
C'était fini. L'homme venait de percuter un arbre après s'être fait exploser la poitrine par le kikoha. Mais il continua de le regarder avec un air de défi. Sa main trembla jusqu'à sa poche. Ninnin fit apparaitre un autre kikoha. L'autre sorti de sa poche sa boite de cigarettes et s'en allumât une. 

*Le génie ! Fumer tue ! Mais pas moi. Un coup de poing transperçant dans les cotes le mettra surement dans le coma.*


Ninnin se concentre. Une petite lueur bleue apparait autour de son poing. Il donne le coup.
PNJ Gerv
PNJ Gerv
PNJ
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 08/01/2021
Nombre de messages : 51

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] ClockLun 22 Mar 2021 - 2:02
Mineur ou pas, un traître restait un traître. Les concepts orbitant autour de l'honneur leur échappait. Ainsi frapper un homme déjà à terre ne le répugna pas outre mesure, allant abattre un poing infusé de ki contre le crâne ballant de l'adjudant meurtri. Celui-ci accompagna le coup docilement, à la manière d'une poupée de chiffon, traversant son dossier d'écorce comme il aurait traversé le manteau de la piscine hors-sol de son appartement. Il y eut un bruit sourd caractéristique d'un tas de viande s'affaissant contre le sol, suivi d'une longue plainte déchirante. Sous la force du choc, Fushia roulait doucement mais douloureusement au travers de la futaie. Abasourdi, Ninnin avait sûrement considéré que son attaque serait la dernière, celle qui mettrais hors d'état de nuire son adversaire.


Fushia dut arracher plusieurs mottes de terre afin de ramper vers son assassin. Là, il s'assit contre une scorie, grosse roche endémique des forêts volcaniques. Ce coup à la tête avait été celui de trop, ses propres cellules avait déchirées de long en large le nerf optique, le privant irrémédiablement de la vue. Cherchant au son en penchant la tête un peu partout, il finit par se fixer sur la direction qu'il imaginait être celle de Ninnin. Dévisageant sans le savoir le sol, il sortit de sa poche un trousseau de clé qu'il jeta mollement devant lui, à quelques mètres à peine.




Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Unknown


Sa respiration sifflante, presque grésillante puisque chargée de verre, il grognait en se tenant le front. Il ne pouvait rien faire à part attendre le départ de son meurtrier. Changeant régulièrement d'oreille dans le but de capter au mieux les bruits de pas, il comprit que celui-ci était effectivement entrain de rebrousser chemin. De sa main encore valide, l'autre s'étant vue dépossédée de toute liaison nerveuses, il chercha à tâtons de quoi s'appuyer. Une branche morte, à peine trop grande pour jouer à l'épée, se présenta à ses doigts salis. Il la saisit faute de mieux, et se hissa à hauteur de bassin, ses jambes traînantes en arrière. Il s'humilia de la sorte sur deux bons mètres, silencieusement malgré la douleur pour ne pas alerter le chiard, avant que son genou cogne contre une roche métallique.





Son flingue. Quelle chance. Il tendit encore l'oreille, s'affaissant au sol au cas où. Rien. Il en était venu à feindre la mort. Face à un adolescent. Des pensées fort impertinentes défilèrent dans sa tête, par exemple, il était certain que si son cerveau lui permettait actuellement il serait entrain de se maudire au dernier degré pour agir de la sorte. Mais il ne le faisait pas. Parce qu'il allait mourir. A quoi pensent les gens normaux avant de passer l'arme à gauche ? A la famille ? A leurs amis ? A leurs amours ? A ce qui leur restait à accomplir ? Rien de cela n'évoquait quoi que ce soit à Fushia. Il était né il y à cinq ans en tube à essai. Et depuis il s'était contenté de vivre oisivement en suivant les ordres. Sans jamais chercher à s'extirper de sa cage. Sans jamais expérimenter le monde en dehors de son prisme. Le sentiment de concevoir pour la première fois quelque chose « de plus grand », d'être persuadé de l'avoir manqué enfouit son cœur déchiqueté dans un profond sentiment de solitude et d'impuissance. Ce matin encore il s'était dit qu'il enverrait des fleurs pour faire chier Krasnoï.  Il n'avait rien vu venir.


Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] F79808a9ca2a0ea32ecb454d82d7a846

Vraiment ? C'était tout ? Merci, au-revoir ? Chiure. Ses doigts firent jouer avec une maladresse certaine le pontet, jusqu'au moment où il parvint à l'enfiler autour de son index. Il pointa le browning en direction de l'empreinte sonore du mioche. S'il n'était pas naïf, il devait être entrain de l'observer, moqueur, viser totalement à côté. A quoi bon ? Une girie stridente écrasa douloureusement sa glotte contre le fond de sa gorge. Il baissa sa main armée et se laissa tomber de sa demie-hauteur. Il n'aurait jamais pu l'atteindre.


Le ronronnement du moteur marqua définitivement le départ de Ninnin. Fushia lui, sortit une dernière chose de sa poche iliaque. Un boîtier au plastique rugueux et frais, dont le seul et unique bouton fut aisé à déceler. Il allait mourir. Il ne voulait pas mourir. A quoi bon ? 


Brzrzt.

« ...Central. Nom de code : Fushia... Compromis. Ouverture d'un dossier Kyknos. Citoyen Ninnin Fribaut. Statut : ennemi public. Demande de suppression. A vous. »


A quoi bon ? Au secret de la sylve tourbillonnante, où chantait une rivière trop discrète, reposait un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue, la nuque baignant dans le lychen frais. Les chèvrefeuille ne faisait pas frisonner ses narines, les gajolements des geais ne caressait pas ses oreilles. La forêt semblait comprendre son mal car déjà de sa mousse elle fit un édredon chassant le froid et épongeant ses larmes.


Fushia, ici Central. Demande reçue. On vous envoie des renforts.


Un dernier bruit vint troubler le calme d'arcadie. Sous les frondaisons, nul n'était encore là pour écouter la réponse.


Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] 1616231164129


Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Empty
MessageSujet: Re: Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]   Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin] Clock
 
Embrigadement Intempestif [PV : Ninnin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-