Le Deal du moment :
Manga Fire Force : où commander le Tome 34 Fire ...
Voir le deal
11.50 €

Partagez
 

 Une perturbation dans la routine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sadamo
Sadamo
Demi-Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 14/10/2020
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Explosive Shot, Sei-Ma Step, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Chang-Fu Strike, Diu-Ma Ray
Techniques 1/combat : Anger Burst

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockLun 19 Oct 2020 - 17:46
La routine a toujours été assez importante pour Sadamo. Que ce soit avant ou après la mort de sa mère, il s’est toujours tenu à une routine assez stricte dont il déviait seulement en cas de nécessité. Il avait un horaire spécifique pour la pêche, pour l’entraînement, il avait un jour et une heure précise pour aller acheter de la nourriture, pour vendre son poisson. Et il n’avait même pas programmé cette routine, il avait simplement évolué vers cet ordre de façon naturelle, et il s’y était tenu car ce genre de choses marchait pour lui. Ça lui donnait un certain sentiment de sécurité, et c’était tout ce dont le pêcheur avait besoin pour l’instant.

Maintenant un an après la mort de sa mère, le jeune homme avait largement amélioré ses capacités sociales. Il en avait cruellement besoin, après avoir passé 17 ans à parler à une seule personne, il ne pouvait pas continuer à rester reclus dans sa maison, éloigné de tous. Il avait commencé à se faire quelques amis (plus des connaissances, mais c’était déjà un grand pas dans la bonne direction), il fréquentait même les autres marchands/fermiers du coin. Pour être honnête, c’était quand même rare qu’il aille au village pour autre chose que vendre son poisson ou acheter des provisions, mais quand ça arrivait il en profitait pour échanger quelques mots (littéralement, il avait rarement des conversations de plus de quelques phrases) avec les gens du village. Ça pouvait peut-être paraître banal pour des gens normaux, mais pour Sadamo c’était très nouveau. Avant ça, il faut comprendre que les seules interactions qu’il avait eu avec ce village était les quelques fois où il était passé à proximité de celui-ci et où il s’était arrêté pour observer la place du marché.

En ce frais jeudi après-midi, c’était le jour pour Sadamo d’aller vendre son poisson. Comme à l’accoutumée, il débarqua au village avec ses 3 grosses caisses de poisson sur les épaules. Quelqu’un ne connaissant pas le pêcheur aurait été surpris de voir qui que ce soit capable de porter trois grosses caisses une par dessus l’autre sans trop d’effort, mais dans ce recoin il était connu comme “l’homme fort du village”. Certes, il y avait toujours quelques têtes qui se tournaient à son passage, c’était inévitable, l’habitude ne normalisait pas forcément les aptitudes du jeune homme, mais contrairement à la première fois où il était descendu au village c’était une minorité des habitants qui tournaient la tête à son passage.

Il justifiait son manque d’interaction avec le village par le fait qu’il n’y avait personne de son âge avec qui il pouvait parler. Il y avait de petits enfants, mais la grande majorité des personnes de son âge qui habitaient au village étaient parties vers les plus grandes villes comme Satan City une fois leur majorité arrivée. Si Sadamo avait été plus éduqué, il aurait appelé ça de l’urbanisation, mais pour le moment c’était simplement quelque chose qu’il avait remarqué autour de lui. On aurait aussi pu se demander pourquoi lui n’avait pas quitté son village. Un grand gaillard comme lui ce serait probablement bien débrouillé en ville. Mais il n’en avait simplement jamais eu l’idée. Pour lui, c’était tout naturel de rester dans sa petite maison, près du Mont Paozu. Quoi d’autre allait-il faire? Il n’avait pas de compétence autre que la pêche, et bien qu’il avait un certain don pour les arts martiaux ce n’a lui avait jamais traversé l’esprit qu’il pouvait faire de ça une profession. Et même s’il y avait déjà pensé, ce n’était pas ce qu’il voulait faire. Pour l’instant, la pêche lui suffisait.

Il se dirigea vers la petite caravane de Ryce, le marchand à qui il vendait son poisson chaque mois. Il faisait maintenant lui aussi partie de sa routine. C’était les mêmes tarifs chaque mois, la même quantité chaque mois, et la même conversation chaque mois.

“Salut Sadamo, le stock est bon ce mois-ci?”


“Ouais.”


C’était tout. 10 mots, chaque mois, mais c’était assez pour que Sadamo considère ça comme sa meilleure relation au village. Le pêcheur s’approchait de la caravane, prêt à déposer les caisses dans la caravane et à recevoir ses Zénies, mais la routine de Sadamo allait bientôt être perturbée...
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 219
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/hamon/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockLun 19 Oct 2020 - 20:45
Cela faisait bientôt deux jours ,que Saune parti de chez lui, en quête d'un partenaire d'entraînement afin de pouvoir s'entraîner efficacement.
Après quelques kilomètre de marche fatigantes, il arriva enfin devant l'entrée d'un  village.
Le sayan décida alors de rentrer dans celle si afin de trouver quelqu'un qui puisse l'aider.
Il demanda à un vieux monsieur plutôt mince,si il pouvait le renseigner.

"Excuse Moi monsieur de vous dérangez,mais connaissez vous une personne dans se village capable de rivaliser a un sayan?"demanda Shaune au viel homme.

L'homme surpris de l'intervention du sayan fit un bon en arrière et repris directement ses esprits.

"Eux....oui je connais quelqu'un dans se petit village capable de rivaliser à un sayan".


En attendant cela Shaune,sauta de joie et demanda le nom de cette personne.
Le vielle homme lui dit alors que la personne capable de rivaliser à un sayan se prénomme Sadamo.

Après avoir entendu cela,Shaune se dépêcha de chercher dans tout le village cet individu.
Après 2 bonne heures de recherche Shaune,ne trouvait la personne qu'il cherché il fini par désespéré.
Quand soudain un bruit mystérieux fit rage c'était le ventre affamé du sayan.
Shaune senti une odeur de nourriture,cette odeur ressemblé a du poisson,il chercha d'où pouve venir cette odeur.
Il comprit alors que cette odeur venait d'une caravane qui se trouvait devant lui.

Le sayan entra dans la caravane et demanda au deux homme de la pièce deux questionaffamé.
" ces combien le poissons messieurs et connaissais vous un dénommé sadame".
Dit-il affamé.
Sadamo
Sadamo
Demi-Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 14/10/2020
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Explosive Shot, Sei-Ma Step, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Chang-Fu Strike, Diu-Ma Ray
Techniques 1/combat : Anger Burst

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockLun 19 Oct 2020 - 23:07
Et la perturbation arriva. Alors que Sadamo déposait les caisses dans la caravane et empochait la récompense de son dur labeur, il entendit quelqu’un entrer derrière lui. Ça arrivait rarement, ça. La caravane de Ryce était rarement achalandée, surtout quand Sadamo était là (c’était principalement pour ça qu’il avait choisi ce jour-là pour faire ses ventes, d’ailleurs), et l’arrivée d’une voix qui lui était inconnue le perturba légèrement. Le pêcheur se retourna, observant l’homme qui venait d’entrer dans la déjà petite caravane.


Il analysa rapidement le nouvel interlocuteur, ses yeux balayant l’individu de haut en bas. Il était assez musclé, c’était rare pour Sadamo de voir quelqu’un de mieux bâti que lui dans les alentours. Il semblait avoir des cheveux aussi bataillés que les soins, et à en juger par le fait qu’il se baladait en chaussette, il ne devait pas être très soucieux de ce qu’on pensait de lui. Ça pouvait aussi se deviner par le fait qu’il n’avait même pas salué le marchand et le pêcheur mais qu’il avait simplement posé ses questions (ce qui, très honnêtement, dérangeait un peu Sadamo, mais il n’allait pas oser donner des leçons de politesse à un complet inconnu).


"C'est combien le poisson, messieurs, et connaissez vous un dénommé Sadame?"


Sadamo fronça les sourcils. Sadame? C’était assez proche de son nom, mais il se demandait comment qui que ce soit ne vivant pas au village connaîtrait son nom. Et, bien qu’il n’avait pas parlé à tout le monde, Sadamo connaissait tout le monde vivant au village. Il était assez petit, en 1 an d’allers-retours fréquent, il avait bien eu le temps de voir tout le monde. Il se disait que c’était possible que des gens d’autres villages puissent connaître son nom, du fait de ses capacités physiques remarquées au sein de sa commune, mais la question restait toujours: Pourquoi était-il recherché par qui que ce soit? Pendant sa réflexion, Ryce, qui savait à quel point Sadamo était peu bavard, décida de répondre pour lui:


“Le poisson c’est 20 Zénies chaque. Et y’a pas de Sadame ici, mais lui c’est Sadamo.”


Si ça n’avait tenu qu’à lui, Sadamo aurait menti sur son identité, mais il ne se sentait pas menacé par l’homme en face de lui. Il se sentait légèrement paranoïaque, à se méfier du moindre nouveau venu, mais il avait déjà du mal à parler avec la plupart des gens du villages, alors pour les gens de l’extérieur c’était encore pire. Mais il se faisait sûrement du soucis pour rien, c’était sûrement quelqu’un qui cherchait à lui acheter du poisson ou quelque chose dans le genre.


“Oui, c’est moi. Désolé, si vous voulez du poisson c’est avec Ryce qu’il faut commercer.”


Pensant qu’il en avait déjà fini avec l’individu, il sortit de la caravane, se glissant dans l’interstice de la porte en passant à côté de l’homme l’ayant interloqué. Normalement, il serait resté un peu plus au village, quelques dizaines de minutes, pour se promener et échanger quelques mots avec les habitants, mais cette nouvelle rencontre était assez pour que Sadamo considère simplement rentrer chez lui. Il avait hâte de retourner dans le confort de sa maison.
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 219
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/hamon/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockMar 20 Oct 2020 - 13:11
Apres avoir pose ces questions Shaune observa l'homme qui se mit a froncé les sourcils, il était plutôt musclé avec des cheveux en batail et dégagé une énergie plus forte que la moyenne. 
Shaune se mit a penser que c'était peut-être lui l'homme qu'il cherché, a peine Shaune eu le temps de réfléchir à cela qu'il fut interrompu par le marchand qui lui dit.

"Le poisson c'est 20 Zénies chaque. Et il n'y a pas de Sadame ici, mais lui c'est Sadamo".

Shaune comprit alors que l'homme qui était face a lui était celui qu'il cherché, Shaune oublia soudainement sa faim et fixa Sadamo pendant quelque secondes.
Sadamo adressa quelque mot a Shaune mais, Shaune étant prit dans sa réflexion ne fit pas attention a sa remarque.
Apres avoir dit cela Sadamo se dirigeât vers la sortit passant prêt de Shaune, Shaune se retourna vite et mit sa main droit sur l'épaule gauche de Sadamo pour l'empêcher de partir.

"attend Sadamo, j'aimerai te demander une faveur si tu le veut bien".


Apres avoir dit cela Shaune enleva sa main de l'épaule de l'individu, Shaune n'est pas prêt à le laisser quitter cette pièce avant qu'il est écouter ce que le sayan a dire, car n'empêche deux jours de marches pour rien Shaune ne pouvait pas accepter d'avoir fait tous se chemin pour rien.
Sadamo
Sadamo
Demi-Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 14/10/2020
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Explosive Shot, Sei-Ma Step, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Chang-Fu Strike, Diu-Ma Ray
Techniques 1/combat : Anger Burst

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockMer 21 Oct 2020 - 5:48
Le contact de la main de l’inconnu avec son épaule retentit comme une alarme dans l’esprit du pêcheur. Il détestait être touché, que ce soit sa mère ou un inconnu, il préférait toujours garder un certain espace entre lui et les autres. C’était pour ça qu’il avait eu du mal avec les combats dès son plus jeune âge: le contact incessant était assez déstabilisant pour lui, et encore aujourd’hui il avait des problèmes avec ça. Donc se faire surprendre avec un contact comme celui-ci, surtout un qui avait pour but de l’empêcher de sortir de la caravane, ça le mettait dans une position où il était mal à l’aise.


"Attends Sadamo, j'aimerais te demander une faveur, si tu le veux bien"

Sadamo fronça les sourcils. Il aurait été intrigué si la demande ne venait pas d’un complet inconnu qui venait de l’empêcher de sortir de la caravane. Le jeune homme se dit qu’il devait être en face de quelqu’un de très culotté pour quémander une faveur auprès d’un étranger auquel il ne s’était même pas présenté. Heureusement pour l’homme en face de Sadamo, ce-dernier avec le dos large. Bien qu’il était dans une position horrible, de son point de vue, il n’allait probablement pas faire part de son inconfort sauf si l’homme dépassait vraiment les bornes.

Il était aussi d’être tutoyé par cet inconnu. Il savait bien que la politesse n’était pas forcément une priorité dans les alentours, mais pour Sadamo, ce genre de choses faisait partie de la base. Plus cette interaction continuait, plus il avait envie qu’elle se termine rapidement. Il n’avait plus autant envie de savoir pourquoi il était recherché, et ce que l’homme en face de lui lui voulait.


“Excusez-moi, je suis un peu pressé, si vous avez vraiment besoin de me parler pouvez vous le faire en marchant?”

Techniquement, Sadamo était vraiment pressé. Sa routine était maintenant perturbée, il fallait qu’il y revienne le plus rapidement possible. Rien n’arriverait s’il sortait de sa routine, bien sûr, mais le pêcheur prenait tout de même ça assez à coeur. Sans attendre la réponse du grand gaillard en face de lui, il commença à marcher vers la sortie du village, cette fois gardant une certaine distance avec l’homme, ne préférant pas réexpérimenter le contact de sa poigne avec son épaule.

Il n’était tout de même pas sur le point de le remballer non plus. Il avait été mis assez mal à l’aise, mais lui, au moins, tentait d’être poli. Il ne se doutait pas que la demande finirait avec un refus, mais la moindre des choses était d’écouter l’homme jusqu’au bout. Alors qu’ils arrivèrent à la sortie du village, Sadamo demanda, afin d’au moins savoir à qui il s’adressait:



“Je ne pense pas que je vous connais, pourtant vous avez l’air de me connaître, ce serait bien de commencer par me dire qui vous êtes, si ça ne vous dérange pas.”

Voilà, c’était la moindre des choses. Il avait attendu d’être en dehors du village pour poser cette question car il se doutait que la demande de l’homme allait être particulière, et ayant vu qu’il était particulièrement remarquable dans la foule, il avait préféré s’éloigner du village pour éviter d’attirer l’attention sur lui. Il considérait déjà en recevoir assez alors qu’il ne descendait qu’une fois par semaine, alors avoir une conversation avec cet homme qui semblait perturbée la vie quotidienne du petit village, c’était pour lui préférable de ne pas l’avoir en plein milieu de la place publique.


Dernière édition par Sadamo le Jeu 22 Oct 2020 - 0:03, édité 1 fois
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 219
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/hamon/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockMer 21 Oct 2020 - 15:23
Quand Shaune, avait posé sa main sur l'épaule à Sadamo,il senti que cela dérangé le jeune homme.
Le jeune homme fronçait alors ses sourcils s'est à se moment là que Shaune ,comprit qu'il fut impoli face à lui,mais au moment où Shaune essaya de présenter ces excuse Sadame lui adressa quelques mots.

[size=34]“Excusez-moi, je suis un peu pressé, si vous avez vraiment besoin de me parler pouvez vous le faire en marchant?”[/size]


Shaune approuva et décida de suivre Sadamo mais,avant cela Shaune acheta deux poisson au marchand et lui donna les 40 zenis qui lui devait.
Après cela Shaune suiva l'individu et sentit que celui ci ce méfiait,ce qui était totalement compréhensible.
Les deux hommes se dirigèrent à l'extérieur du village Shaune ne comprenait pas,pourquoi Sadamo a voulue l'amener ici mais cela ne le dérangé pas.


“Je ne pense pas que je vous connais, pourtant vous avez l’air de me connaître, ce serait bien de commencer par me dire qui vous êtes, si ça ne vous dérange pas.”

"Ah oui, désolé j'aurais dû commencer par ça, je m'appelle Cortae Shaune,je suis un sayan de sang pur élevé sur terre depuis tout petit.
Voilla,qui je suis".


Dit Shaune avec sympathiquement.
Sadamo
Sadamo
Demi-Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 14/10/2020
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Explosive Shot, Sei-Ma Step, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Chang-Fu Strike, Diu-Ma Ray
Techniques 1/combat : Anger Burst

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockJeu 22 Oct 2020 - 0:33
"Ah oui, désolé, j'aurais dû commencer par ça. Je m'appelle Cortae Shaune, je suis un saiyan de sang pur élevé sur Terre depuis tout petit. Voilà qui je suis"


Sadamo plissa les yeux, se pas devenant hésitant alors qu’ils continuaient à s’éloigner du village. Le pêcheur n’était pas quelqu’un de très instruit. Ce n’était pas rare qu’il entende des mots assez commun qu’il ne comprenne pas, mais ce mot là, “saiyan”, était particulièrement étrange. Ça couplé avec le fait que Cortae avait précisé “élevé sur Terre depuis tout petit”, ce qui semblait une évidence pour le villageois, il avait une impression très bizarre après avoir entendu cette phrase. Où d’autre aurait-il pu être élevé, après tout? Sur la Lune? Sadamo se dit qu’il avait peut-être en face de lui quelqu’un de fou, ou d’au moins instable mentalement, mais encore une fois, il avait le dos large, il allait écouter Cortae jusqu’à la fin, même s’il commençait à douter de la santé mentale depuis petit.


“Eum, d’accord. Je ne suis pas sûr de ce que vous voulez dire par “saiyan”, mais continuez, je vous écoute.”


À l’avoir écouté, plus précisément à l’avoir entendu dire “de sang pur”, Sadamo se disait que “Saiyan” était probablement une lignée noble ou royale, comme il en avait entendu parler dans sa vie. Malheureusement il n’était pas très renseigné en politique, il ne savait même pas qui était le roi de la planète en ce moment. La dernière fois qu’il avait entendu parler de ça, il se souvenait que c’était un chien qui dirigeait la Terre, mais Shaune n’avait pas vraiment une apparence canine. Et même, il n’avait pas vraiment l’apparence d’un aristocrate, comparé aux peu de photos qu’il avait vues dans sa vie. Un simple t-shirt, un jean d’une banalité assez commune, et surtout, le pire du pire: les pieds nus. “Si les aristocrates ont commencé à se déplacer sans chaussures, je suis un extraterrestre”, se dit Sadamo en marchant à côté de Cortae Shaune. 


Il se posait aussi des questions sur la signification de “élevé sur Terre depuis tout petit”. Il n’avait pas dit “depuis sa naissance”, où dans ce cas-là Sadamo aurait simplement pensé que Cortae avait une façon étrange de s’exprimer, mais bien “depuis tout petit”. Ce qui implique qu’il n’était pas sur Terre depuis toujours. Ça retournait le cerveau de Sadamo, le faisant même penser à cette discussion qu’il avait eu avec sa mère à propos de “son père venu des étoiles”, mais à ce moment-là, l’homme au Gi noir préférait ne pas y penser, pas en ce moment.


Sadamo préférait prétendre que tout allait bien, mais la vérité était que la mort de sa mère avait laissé un grand vide en lui. S’il devait être tout à fait honnête, cette conversation qu’il avait avec Cortae Shaune était bien partie pour être une des plus longues de l’année, et c’était assez douloureux. Ça n’empêchait pas Sadamo de faire ce qu’il avait à faire, mais manger seul, s’entraîner seul, pêcher seul, tout ça le rendait assez triste, malgré sa personnalité solitaire. Le fait qu’elle soit morte à cause d’une crise cardiaque avait aussi fait Sadamo remettre en cause ce qu’il pensait sur la vie en générale. Pour lui, c’était simple; si on faisait des bonnes choses, on recevait de bonnes choses; si on faisait de mauvaises choses, on recevait de mauvaises choses. Sa mère n’avait été que bonne, mais maintenant elle était partie. Plongé dans ses pensées, le Saiyan avait manqué la réponse de Cortae, mais décida de faire comme si de rien était.


“Et quelle était cette faveur que vous vouliez me demander?”
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 219
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/hamon/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockJeu 22 Oct 2020 - 11:33
Shaune se demanda,pourquoi cet fois ci le jeune homme avait plissé ces yeux,s'avait il se que voulez dire sayan????
Mais le doute de Shaune ne resta pas longtemps quand Sadamo confirma,le doute que Shaune se pose.

[size=39]“Eum, d’accord. Je ne suis pas sûr de ce que vous voulez dire par “saiyan”, mais continuez, je vous écoute.”[/size]


Le sayan eu un petit fout rire en entendant cela,mais cela ne le choqua pas en fin de compte que le jeune homme ne sache pas cela,il vivait quand même dans un village assez isolé du monde.
Shaune fixa Sadamo attentivement, il comprenait un peu mieux pourquoi le jeune garçon pouvait paraître aussi distant,aurait il perdu quelqu'un de chers comme lui ????

*Qui à t-il bien pu t perdre*.
Se dit Shaune dans sa tête.

Le sayan pouvait comprendre la douleur de Sadamo,il avait reçu la même il y 11 ans de ça.
Quand soudain Sadamo interpella Shaune et lui dit.

“Et quelle était cette faveur que vous vouliez me demander?”


[size=39]"Eux oui désolé ma faveur est,veut tu bien t entraîner avec,je t'en supplie".[/size]

Dit le sayan avec pitié.
Sadamo
Sadamo
Demi-Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 14/10/2020
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Explosive Shot, Sei-Ma Step, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Chang-Fu Strike, Diu-Ma Ray
Techniques 1/combat : Anger Burst

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockVen 23 Oct 2020 - 3:14
Sadamo fut quelque peu confus par le fou rire qu’eut Shaune après lui avoir dit qu’il ne connaissait pas la signification du mot saiyan. Il avait eu toute de sorte de réaction dans la dernière année après avoir avoué qu’il ne connaissait pas quelque chose, allant de l’incompréhension à la surprise, mais jamais quelqu’un lui avait rit au visage. Il ne savait pas exactement comment interpréter ça. Devait-il se sentir offensé? Était-il supposé rire avec lui? C’était exactement ce genre de situation sociale floue qui le rendait mal à l’aise. Et n’ayant pas le temps de s’ajuster ou d’improviser une réponse, sa réaction fut instinctive, il eut l’air assez mal à l’aise. Mais avant que la situation devienne trop gênante (elle l’était déjà pour Sadamo il y a un petit moment), Cortae lui répondit.

"Euh oui, désolé, ma faveur est: veux tu bien t'entraîner avec moi, je t'en supplie."


Cette demande perturba grandement le pêcheur. S’entraîner? Avec un total inconnu? L’entraînement qui était pour lui quelque chose de si personnel, un temps qui était autrefois privilégié entre lui et sa mère, se partager avec quelqu’un qu’il avait rencontré il y a trois minutes? Ça semblait presque impossible pour le jeune homme. Non, correction, ça semblait impossible. Ce trou qui avait été laissé par sa mère ne pouvait pas être comblé par n’importe qui. Il ne pouvait pas être comblé par qui que ce soit d’ailleurs. Non, Sadamo était catégorique là-dessus, la réponse ne pouvait être que non.

Maaaais, il prit en considération plusieurs facteurs. Le fait que Cortae l’ait supplié le mettait dans une position assez inconfortable. Bien qu’il préférerait ne pas être comme ça, le villageois avait beaucoup de mal à dire non, surtout quand on faisait sentir qu’on avait besoin de lui. Il était comme ça, et il avait beau essayer de dire non, c’était très compliqué pour lui. Mais là, ça ne pouvait pas être si important que ça, n’est-ce pas? Ce n’était qu’un entraînement, après tout. Et même si c’était si important que ça, avait-il vraiment besoin d’un partenaire? Sadamo s’entraîner seul depuis 1 an, et ses entraînements n’en étaient pas moins efficaces. Moins palpitants, c’est sûr, mais chercher la palpitation à tout prix semblait stupide pour le jeune demi-saiyan.

Si Sadamo avait arrêté sa réflexion là, il aurait peut-être trouvé le courage de répondre un simple et sobre “non, désolé, je n’ai pas le temps”. Cependant, Cortae était venu le chercher pour demander ça. Et probablement de loin, aussi, il y avait peu de villages aux alentours et il ne semblait connaître personne ici. Donc il avait dû venir de loin pour trouver un partenaire d’entraînement, probablement pas pour trouver Sadamo en particulier, mais tout de même dans l’espoir de trouver quelqu’un avec qui s’entraîner. À cette pensée, le jeune pêcheur se sentait mal de simplement le renvoyer chez lui.

“Et bien, hum, nous pourrions en discuter. Vous pouvez venir chez moi, si vous voulez, je vous ferai du thé et nous pourrons en parler.”


Sadamo recommença à marcher, se dirigeant vers sa maison qui se trouvait à une bonne trentaine de minutes de marche à partir de là. Sadamo y serait bien retourné en volant, mais il aimait l’air de la forêt par laquelle il passait pour retourner chez lui. Et puis si Cortae était venu de si loin pour s’entraîner, 30 minutes ne devaient pas paraître si longues. Pour être honnête, il était toujours un peu méfiant à l’idée de ramener Shaune chez lui. Il y avait toujours cette histoire de “saiyan” qui le faisait douter de sa santé mentale, mais Sadamo avait encore du mal à voir l’homme comme une menace. Et puis, même s’il l’était, Sadamo ne ressentait pas une si grande énergie que ça émaner de l’individu, il ne devait donc pas être un si grand challenge pour Sadamo. Il ne pût s’empêcher de demander à Shaune:

“Mais donc, vous êtes venus de loin pour vous entraîner? Qu’est-ce qui vous empêchait de simplement vous entraîner chez vous?”


Ça semblait en effet assez étrange pour Sadamo. Il n’aurait jamais imaginé se rendre à Satan-City pour une chose comme ça. Il lui semblait que des grandes entreprises comme celles-ci ne devraient se faire que par nécessité absolue, et s’entraîner était loin d’être une nécessité absolue pour le pêcheur. Peut-être l’était-ce pour Shaune, et dans ce cas il était très curieux de savoir pourquoi. De toute façon, après cette dernière question, Sadamo comptait laisser le trajet se dérouler dans le silence, comme il l’aimait.

“Et pourquoi vous pensez que je suis un partenaire d’entraînement adéquat? Vous avez l’air d’être un grand gaillard, et moi je suis qu’un pêcheur pour être honnête.”
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 219
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/hamon/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockVen 23 Oct 2020 - 16:57
“Et bien, hum, nous pourrions en discuter. Vous pouvez venir chez moi, si vous voulez, je vous ferai du thé et nous pourrons en parler.”


Shaune, n'était pas contre cette idée que proposa Sadamo en plus, le ventre du sayan le suppliai de manger,les poisson qu'il avait prit.

"Eux...oui oui,cela me semble une bonne idée en plus je meure de fin".

dit il un peu gêner, Shaune suivait le jeune il sentait quand même qu'il se méfiait de lui se qui était compréhensible.
Mais Shaune aurait préféré y aller en volant cela aurait était plus vite que de marcher le ventre vide,l e sayan se posa une question peut être que Sadamo ne savait pas voler après tous il ne connaissé que son nom et qu'il est capable de faire certaine chose que la moyenne ne peut faire.
Soudainemen en plein milieu du trajet Sadamo posa une question qui on dire le démanger.

 
“Mais donc, vous êtes venus de loin pour vous entraîner? Qu’est-ce qui vous empêchait de simplement vous entraîner chez vous?”

"Oui je suis venu quand même d'asse loin, de Satan-City pour être précis et pour répondre à votre deuxième question se qui m'empêche de m'entrainer chez moi bas ces deux choses, ma copine et ce n'est pas intéressant voila tout".

Shaune trouvait cela normal que Sadamo posait autan de question .

“Et pourquoi vous pensez que je suis un partenaire d’entraînement adéquat? Vous avez l’air d’être un grand gaillard, et moi je suis qu’un pêcheur pour être honnête.”


"je pense que tu est un partenaire idéale car tu sais faire des choses que d'autre ne savent pas faire ces pour cela.
et tu sais s'est pas que tu est un pécheur que tu est forcement faible ou moins bine que les autres".


dit Shaune en souriant à Sadamo
Mais une question traversa les penser de Shaune depuis pas mal de minutes il n'ose pas la poser, mais il fallait bien éclaircir ces doutes.

"est tu originaire de la terre??".
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 225

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockDim 25 Oct 2020 - 10:18

Les ordres étaient clairs ! Le Seigneur Nagasu avait ordonné à son armée de ramener le plus de citoyens possibles, et d'éliminer les impotents, ainsi que les plus faibles physiquement. De toute façon, ils ne serviraient à rien s'ils avaient le moindre handicap... Bien décidés à obéir, Zourra et ses hommes s'étaient mis en quête d'un village. Une proie isolée qui ne ferait pas trop de bruit... Ainsi, le groupe de soldats Héra avait trouvé une cible parfaite ! La population de ce village n'était pas trop élevée, mais également pas trop bas. Un juste milieu nécessaire à l'attrape d'esclave ! Il n'en fallait pas plus... Le vaisseau de transport se posait au sol, commençant ainsi le raid de cette armée infernale.

"Aller les gars ! Ramenez-moi les plus solides gaillards ! Le reste, butez-les !"

En seulement cinq minutes de fonction de cette armée de mercenaires d'une centaine d'hommes, la moitié du village s'était déjà faite soit buté, soit ramener pour être enchaîné. "S'il vous plaît ! Ne faites pas ça ! Pensez aux enfants !" "Désolé papi, mais les ordres sont les ordres !" De sa main gauche, Zourra venait d'écraser la cage thoracique du vieillard... Ce dernier semblait désormais peinait à respirer, ne gardant plus qu'une infime partie de sa vie. En réalité, elle allait probablement s'éteindre dans les minutes qui suivent... Mais un vieux ne pouvait rien apporté à un camp d'esclave. "Laissez-nous tranquille !" Des villageois avaient pris les armes ! Mais là encore, ils ne pouvaient rien faire face à la technologie du Roi Lava. Nagasu avait offert à ses mercenaires suffisamment d'hommes et de matériels pour réussir ceci...

"Chef ! Le vaisseau est plein !"

"Parfait. Envoyez-le sur Namek à la base de ravitaillement. Hicade s'en occupera."

"Vous pensez que Nagasu va faire un bon rapport au Roi Lava ?"

"Je ne sais pas. Mais si notre groupe parvient à obtenir du galon, nous pourrons peut-être devenir l'armée privée du Roi de la chaleur ! Ce serait parfait !"

"Je me demande bien à quoi lui serve autant d'esclaves !"

"J'en sais rien. Mais c'est un scientifique, après-tout."

Ainsi, le vaisseau décollait en transportant une bonne vingtaine d'esclaves. Pendant ce temps, il fallait éliminer toutes les preuves... Car un second vaisseau serait envoyé d'ici une petite heure pour récupérer les mercenaires. Namek n'était qu'un camp de ravitaillement, et la base secrète de Lava était encore bien cachée... Notamment sa destination. Il y avait plusieurs planètes de ravitaillement avant le point culminant. Peut-être serait-ce le début d'une aventure ? En tout cas, désormais, le village était en feu et en ruine ! Et il ne restait qu'une maison très éloignée... Peut-être d'ailleurs trop éloigné pour savoir qu'il y aurait des survivants. Comment agiront les héros ?! "Brûlez-moi tout ! Je ne veux rien qui traîne !"
Sadamo
Sadamo
Demi-Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 14/10/2020
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Explosive Shot, Sei-Ma Step, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Chang-Fu Strike, Diu-Ma Ray
Techniques 1/combat : Anger Burst

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockMar 27 Oct 2020 - 3:48
Sadamo fronça les sourcils à la réponse de Shaune à ses questions. Il semblait être un homme très simple, régi par des instincts primaires assez simples. Il avait envie de s’entraîner? Il partait chercher un partenaire d’entraînement. Il entendait parler de quelqu’un avec des habiletés particulière? Il le cherchait pour s’entraîner. Il ne semblait pas se soucier des détails, il était dans une optique où il n’avait pas à se soucier de traverser un pont avant d’y être arrivé. Sadamo enviait légèrement cela.


"Es-tu originaire de la Terre?"


“Euh… oui.”


Et ça y est, ça redevenait gênant. Où d’autre aurait-il pu venir? La lune? Mars? ...D’autres planètes du système solaire dont Sadamo ne connaissait pas le nom? Sadamo décida de ne pas relancer et de laisser le reste du trajet se faire dans le silence bruyant de la forêt.Ils étaient à un niveau de la forêt où il n’était plus possible d’entendre ce qui se passait dans le village, mais où les différents bruits environnants semblaient résonner à des kilomètres. Sadamo préférait largement ça aux conversations. Il avait invité Shaune chez lui, il méritait bien un petit moment de calme pour se préparer. Il ne savait pas exactement à quoi il devait se préparer, mais il sentait que ce qui allait arriver nécessitait de la préparation. Il ne savait toujours pas s’il allait accepter la demande particulière non plus. Mais la moindre chose qu’il pouvait faire était de donner une tasse de thé à l’homme pour son voyage.


Au milieu de la forêt, un bruit retenti. Un bruit fort, retentissant, qui contrastait avec le reste de la forêt, éclipsant les oiseaux, les insectes, les branches et les feuilles. Sadamo s’arrêta, se retournant en fronçant les sourcils. Il n’avait jamais entendu de bruit comme ça. La forêt était bien trop épaisse pour que Sadamo puisse voir quoi que ce soit, et c’est à ce moment qu’un deuxième bruit retentit, puis un deuxième, troisième, quatrième, ainsi de suite. Sadamo jeta un regard à Shaune, puis, ne sachant pas exactement quoi dire à part “Hum……”, commença simplement à léviter vers le haut des arbres, dépassant les feuilles lentement, appréhendant la vision qui allait lui apparaître au delà du feuillage.





Ses yeux virent flou un petit instant, n’étant pas exactement capable d’analyser ce qui se passait. Flammes, fumées et cris semblaient se distinguer vers le village, et Sadamo était comme paralysé. Il voyait ce qu’il pensait être un espèce d’avion décoller, quittant le village et se dirigeant au dessus des nuages pendant que le pêcheur n’arrivait pas à réagir pendant encore 5 ou 6 secondes. Comme pris dans le moment, le Demi-Saiyan avait du mal à respirer, comme s’il était coincé dans la fumée du village. Il le savait: ceci n’était pas un simple incendie comme il y avait pu en avoir au village, non, il le sentait, ceci était une attaque. Arrivant finalement à reprendre ses esprits, Sadamo murmura:


“Nom de dieu…”


Sadamo avait complètement oublié la présence de Shaune. Pour l’instant, une seule chose était impérative: s’assurer de la sécurité des gens de son village. Rien d’autre n’avait de l’importance. Malgré le fait que Sadamo n’avait pas de grandes interactions avec le dit village, sa nature ne pouvait pas lui permettre de considérer ça comme autre chose qu’une priorité. Et donc le demi-saiyan se précipita vers le village, ne sachant pas si Shaune l’avait suivit ou pas (encore une fois, son cerveau avait fait abstraction du fait qu’il était accompagné par quelqu’un), à une vitesse très élevée alors qu’une aura verdâtre l’entourait.


La vision ne fit qu’empirer et empirer au fur et à mesure qu’il avançait. Ils avaient mis la terre natale de Sadamo à feu et à sang, il voyait des corps meurtris, mutilés, des corps de femmes et d’enfants, de vieux et de jeunes, des corps qu’il avait vu il y a à peine 20 minutes maintenant dénués de toute vie et de tout ce qui les rendait… eux. Et au milieu de tout ça, des hommes armés, des hommes à la peau turquoise qui massacraient le village. La respiration de Sadamo était haletante, et un cri déchirant se fit entendre. Du point de vue de Sadamo, ce cri semblait… détaché. Comme s’il l’entendait à quelques centaines de mètres de là. Mais ce cri venait bien de lui. Un cri déchaîné qu’on aurait pu comparer à celui d’un animal tant il était primitif. 


Son corps passa en auto-pilote. Ses yeux agissaient comme des scanners, et il repéra un homme qui semblait sur le point d’enfoncer la porte d’une des maisons du village. Cet homme qui avait levé les yeux après avoir entendu le cri de Sadamo, mais avant même qu’il puisse le voir, le bras de Sadamo s’étendit et une large colonne de roche sortit de la terre grâce au Tsuchi Maho de Sadamo pour ensuite s’écraser sur le bandit avec une force considérable. Sadamo avait bien conscience d’être en infériorité numérique. Son corps n’avait que peu à faire de cette information. 


Mais Sadamo était plus malin que ça. Il était en infériorité numérique, oui, mais son but n’était pas de les vaincre mais simplement d’arrêter le massacre. Il devait attirer leur attention, leur faire comprendre qu’il était une menace (bien qu’il ne pensait pas honnêtement l’être), et cette attaque avait bien commencé ce processus mais il devait en faire plus. Dans sa main se matérialisa une boule d’énergie turquoise, l’explosive shot qu’il avait maîtrisé grâce à ses entraînements. Il la lança vers l’homme qui se tenait sur la place du village à ne rien faire avant de se laisser atterrir au sol, espérant que l’explosion crée par sa technique serait assez pour détourner l’attention des génocidaires. Il était en pleine hyperventilation, mais il se tint droit et stoïque pendant quelques secondes, essayant d’apparaître beaucoup plus en contrôle qu’il l’était (il n’avait toujours pas réalisé avoir crié il y a quelques secondes).


“Vous pensiez que ce village n’aurait pas de protecteur?! Vous pensez que vous pourriez vous en tirer?! JE VAIS VOUS ARRACHER LA GORGE UN À UN!”


Le pêcheur qui n’avait pourtant jamais eu d’accès de colère était devenue une toute autre personne, régi par la violence et des instincts primaux. Il n’avait jamais menacé qui que ce soit, il n’avait jamais combattu qui que ce soit sérieusement, et pourtant son corps tout entier lui envoyait des envies de déchaînement face à ces hommes bleus. Pourtant, ses mains tremblaient, sa respiration était inégale et des sueurs froides le parcourait… Mais l’envie de violence était toujours là, chez cette personne qui n’avait rien à voir avec la personne que Shaune avait rencontré il y a quelques dizaines de minutes.
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 219
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/hamon/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockMar 27 Oct 2020 - 15:15
dès que le sayan, posa sa question d'où était originaire Sadamo il senti, que celui le prenait un peu pour un dégénéré mental. 
Mais Shaune senti un certaine génance entre les deux hommes se que Shaune, ne comprit pas pourquoi il n'avait pourtant rien dit de déplacé ou d'absurde en tout cas celon lui.
mais pour le moment se qui préoccupé Shaune était de manger se qu'il avait acheter car tout de même n'oublions pas que le ventre du sayan hurle de douleur à cause de la fin. 

Shaune observa la foret ou il se trouvait, il trouva celle de tout beauté.
Soudainement un bruit retenti, puis un autre et encore d'autre, le sayan ne comprit pas d'où pouvait venir ces bruit qui ressemblé à ceux d'une explosion.
Shaune regarda Sadamo qui se trouvait en hauteur, surement pour voir ce qui ce passe vue dans haut, Shaune remarqua  sur le visage de Sadamo de l'inquiétude mais pourquoi affiche t-il se visage et le plus important, que se passe t-il à l'extérieur de la foret.
Mais à peine Shaune eu le temps de demander se qui se passe à Sadamo qu'il était déjà parti vers son village.

"putain mais qu'est ce qui se passe, la bas???!!!!!".

Shaune décida alors lui aussi d'aller en direction du village pour essayer de comprendre se qui se passe, puis enfin arrivé au village Shaune se figeât en voyant le génocide, qui c'était passé dans ce village, le sayan se mit à serrer les points et les dents à cause de la colere qui commencé à l'envahir.

*putain, putain s'est exactement la même connerie, qui ces passe dans mon village quand j'était gosse!!!!!"

Même si Shaune ne connaisse personne dans se village, cela l'était égale il détestait que les plus fort s'en prenne au faible cela le mettait en rage comme celle que sadamo ressent en se moment même.
Shaune fixa un des soldat avec tellement de haine que celui ci eu un frisson, mais sans hésitation il fonça sur celui ci lui donnant un coup de boule qui l'assoma mais, le sayan ne s'arrêta pas la avec ce soldat il utilisa ses de mains pour à fin de lui briser la nuque.

"enfoiré, je vais vous apprendre a vous en prendre au plus faible!!!!!".


Shaune mit ces mains en arrière et utilisa une de ses technique ,le ka-me-ha-me-ha ondulant.
cette technique consiste a lancer un rayon bleu qui peux êtres autoguide par son lanceur.
il lança cette attaque sur un groupe de soldat face à lui.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
PNJ
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 225

Techniques
Techniques illimitées :
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat :

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockMar 27 Oct 2020 - 16:07
Jusque-là, il n'y avait pas eu de problèmes. Le transport se passait bien, et le massacre des témoins également. Zourra était fier de ses hommes ! Ils savaient obéir aux ordres, et c'est tout ce qu'il demandait ! Mais également, il observait avec ses guerriers. "Oh ? Qu'est-ce que c'est ?" Au sol, une sorte de peluche gisait. La prenant en main, il l'observait un court instant. "Chef ? Vous avez trouvé quelque chose ?" "Un jouet. Je vais le ramener à Kouri ! Je suis sûr que cava lui plaire !" "Ah oui, c'est vrai que votre fils aime ce genre de chose !" "La dernière fois, il voulait que je lui rapporte une arme. Il m'a dit qu'il voulait participer au combat avec papa !" "Un vrai futur mercenaire haha !" "C'est vrai. Mais je ne veux pas qu'il fasse ce genre de chose. On massacre ses humains car ce sont les ordres, mais personne n'est capable de nous tenir tête."

Son fils était un bon garçon ! Néanmoins, Zourra avait un travail très dur. Nul parent ne désirerait cela pour ses enfants. "Les gars s'amusent bien, eux !" "Ils en veulent aux humains car ils n'ont pas répondu à la demande de soutien lorsque Freezer a pris Héra. C'est un peuple lâche." Ainsi, pendant encore quelques minutes, les citoyens de ce village se faisaient massacrer sans la moindre forme de considération... Le chef du groupe envoyait juste les rapports, attendant confirmation. Mais alors que tout semblait bien partie pour durée, des hurlements de colère se faisaient entendre. "Ils sont plus forts que les autres ! Ce sont des combattants !" "Regroupez-vous autour d'eux ! Sniper, en position !" Exécutant les ordres, une dizaine de mercenaires se plaçaient autour des deux Saiyans. Et dans les maisons, au niveau des fenêtres, trois snipers se positionnaient.

Zourra s'avançait, deux soldats se mettaient sur le côté pour le laisser passer. "Rendez-vous. Vous êtes cernés !" Mis en joue, les deux Saiyans étaient encerclés. Le moindre mouvement pouvait concentrer une avalanche de feu... Mais était-ce réellement un danger pour eux ? Ils pourraient s'en sortir facilement ! Alors... "Ramenez les otages." En dehors des esclaves envoyés dans le vaisseau de transport, il restait trois villageois, dont un enfant. Mis à genoux, les canons à kikoha plaçaient vers la tête des trois otages, le guerrier Héra souriait. "Vous voulez sauver ces gens, non ? Alors rendez-vous. Vous serez menottés, privés de vos pouvoirs, et envoyés dans des camps de travail. N'est-ce pas la meilleure option pour vous plutôt que de voir ces pauvres gens mourir ?"

Les voilà face à un dilemme. Au moindre pas de travers, les trois otages se feraient exécutés. Zourra n'aimait pas perdre son temps... Alors maintenant, qu'allez-vous choisir, héros du village ?
Sadamo
Sadamo
Demi-Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 14/10/2020
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Explosive Shot, Sei-Ma Step, Tsuchi Maho
Techniques 3/combat : Chang-Fu Strike, Diu-Ma Ray
Techniques 1/combat : Anger Burst

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine ClockMar 27 Oct 2020 - 20:49
"Regroupez-vous autour d'eux ! Sniper, en position !"



Sadamo ne savait pas exactement ce que voulait dire ce mot. Cependant, il ne fit que redoubler son état de transe. L’agressivité des paroles, les hommes qu’il voyait se positionner autour de lui, tout ça contribuait à aggraver la situation dans laquelle le demi-saiyan se trouvait. Et plus il se sentait en danger, plus il se disait que sa seule solution était de se battre. Une issue qu’il n’aurait jamais imaginée en des centaines d’années, mais à ce moment précis il n’avait qu’une envie: se battre. Une petite partie de lui se disait que son objectif était atteint, qu’il avait détourné leur attention, qu’il devait maintenant penser à la suite du plan. Mais tout son corps vibrait à la même fréquence, de ses doigts jusqu’à son coeur il s’entendait murmurait la même phrase en boucle.


Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux.


Et tout était confus. Il entendait la voix de ce qui semblait être leur chef, mais il avait aussi entendu une explosion venir de… Shaune, c’était Shaune. Il l’avait accompagné. Ça avait peu d’importance maintenant. Qu’il soit seul ou à plusieurs, la situation était peu avantageante. Mais au moins, il avait détourné leur attention. Il pouvait arrêter le massacre pendant au moins quelques minutes. S’il y avait des survivants, ils pourraient au moins en profiter pour fuire… Sadamo n’arrivait pas à croire qu’en quelques minutes, il avait transitionné de vouloir profiter de la forêt à ne même pas savoir s’il restait des gens en vie dans son village. Mais encore une fois, ce n’était qu’une petite partie de lui qui se souciait de ça. L’autre continuait à répéter.


Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux.


"Rendez-vous. Vous êtes cernés !"


Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarra-


"Ramenez les otages."




Merde.


Sadamo ne savait pas s’il avait dit cela à haute voix ou pas. Il n’était plus sûr de rien. Son coeur s’arrêta de battre pendant une dizaine de secondes alors que des villageois (il n’était même pas sûr de qui il avait en face de lui, pour être honnête) étaient mis à genou, avec ce qui ressemblait à des canons placés en direction de leurs têtes. Les yeux de Sadamo parcouraient le village rapidement, essayant de faire abstraction des corps qui jonchaient le passage tel un tapis funèbre. Ses jambes s’écartaient légèrement, s’ancrant dans le sol sans savoir exactement ce qui se préparait. Tout d’un coup, l’air agressif qu’il arborait semblait se dissiper. L’envie de violence était toujours là, mais la situation était maintenant radicalement différente. Un faux pas, et il était responsable de la mort de trois personnes. Trois personnes de plus.


"Vous voulez sauver ces gens, non ? Alors rendez-vous.”


Le reste des paroles fut éclipsées par les centaines de pensées qui traversaient l’esprit du jeune pêcheur. Se rendre? Se rendre…? Alors ce n’était pas un simple massacre. Des mots isolés parvenaient aux oreilles du combattant, “menottés”, “camps de travails”, “mourir”. Sadamo continuait à essayer d’analyser la situation. Il devait bien y avoir un moyen de sauver ces gens. C’était une certitude. C’était une nécessité… Il avait enfin une occasion d’utiliser tous ses entraînements, toutes ces heures passées à perfectionner sa maîtrise de son corps et de son environnement, tout ça pouvait enfin servir à quelque chose. Mais là il était bloqué.


Son Sei-Ma Step pouvait peut-être lui permettre d’atteindre les villageois sans se faire toucher, mais les mercenaires auraient probablement le temps de réagir et… tuer… les villageois. Et ces corps qui l’empêchaient de réfléchir… il s’efforçait de ne pas regarder leurs visages, mais c’était presque impossible considérant les dizaines de carcasses disséminés sur le sol.


Son Tsuchi Maho aurait peut-être pu créer une protection temporaire pour les villageois, lui laissant le temps d’arriver jusqu’à eux, mais les canons étaient posés directement en direction de leurs têtes, aucune chance qu’il puisse créer une quelconque protection avant qu’ils appuient sur la gachette. La prise d’otage était inévitablement la plus grande faiblesse de Sadamo, bien qu’il ne le savait pas. Chaque possibilité d’action qu’il voyait était immédiatement abandonnée au moindre doute que les otages pourraient être mis en danger. 


Il ne savait pas comment les mercenaires réagiraient, il ne savait pas comment les villageois réagiraient, et pire que tout il ne savait pas qu’est-ce qui serait pire: l’action ou l’inaction.


Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux.


Il devait agir. Il avait eu l’impression de débattre là dessus pendant des milliers d’années, les différentes parties de sa psychée posées dans un tribunal immortel pour délibérer sur l’action à prendre. Malheureusement, le juge n’avait qu’une phrase en tête.


Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux. Débarrasse toi d’eux.


Sadamo leva les mains bien haut dans les airs.


“Je me rends.”


Le pêcheur mentait. Mais c’était important que les mercenaires y croient. Sadamo, dans son tumulte intérieur, en avait encore oublié Shaune, bien malgré lui. Il lui jeta un coup d’oeil, l’invitant à faire de même d’un geste de tête. Son expression était complètement neutre, et sa respiration était redevenue normale. Ses pieds, qui s’étaient enracinés dans le sol, étaient revenus dans une position adéquate. Attendant maintenant que les mercenaires se dirigent vers lui, le ki de Sadamo était dirigé vers la terre. À une centaine de mètre de lui, de la poussière commençait à se lever en grande quantité. Une tempête se préparait. Sa maîtrise de son environnement lui permettait de maîtriser la terre, et cette fois il allait l’utiliser comme distractions.


Et la tempête se leva. À la manière d’une tempête de sable, la visibilité fut d’un coup particulièrement réduite. En une seconde, c’était comme si une éclipse était passée au dessus du village. Réagissant rapidement, le pêcheur se prépara à utiliser une des techniques qu’il avait mise au point: Le Diu-Ma Ray. Sadamo s’élança à une vitesse fulgurante. Dans de bonnes conditions, il aurait été quand même compliqué de le repérer, alors cette tempête ne faisait que compliquer les choses. Il se dirigea vers les soldats qui avaient pris en otage les villageois et réapparu dans une position ou la ligne d’exécution était juste en face de lui. Sans perdre une seule seconde, Sadamo libéra un puissant rayon d’énergie, en direction des trois soldats.


“FUYEZ!”


Sadamo, ne pouvant maintenir la tempête plus longtemps, glissa sur le sol après avoir réapparu de son Diu-Ma Ray. Maintenant à l’autre extrémité du village, il espérait pouvoir compter sur Cortae pour qu’il détourne l’attention des villageois.
Contenu sponsorisé

Une perturbation dans la routine Empty
MessageSujet: Re: Une perturbation dans la routine   Une perturbation dans la routine Clock
 
Une perturbation dans la routine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Perturbation [Demande RP]
» Retour à la routine
» À chaque jour sa routine, ses épreuves et ses rencontres
» Un héros se révèle dans l’adversité, et non dans la facilité
» Dans la rue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-