Le Deal du moment :
ASOS : Livraison Premier à 8 €/an
Voir le deal
8 €

Partagez
 

 Le jour de la libération.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le jour de la libération. Empty
MessageSujet: Le jour de la libération.   Le jour de la libération. ClockSam 18 Juil 2020 - 1:17
Voilà désormais que Kaito se retrouvait dans un étrange endroit... De ses seuls souvenirs, il ne voyait que sa disparition après avoir appris la magie auprès de Berkin. Bien sûr, il s'agissait là tout simplement de cette double réalité s'étant formé pile au moment où Zamasu s'était sacrifier au lieu du Dieu du temps... Quelque chose que lui-même ne comprenait pas vraiment. À cet instant, tout s'était arrêté. Il n'avait même pas pu entraver la mort de son camarade... Il n'avait même pas pu empêcher Demigra de se suicider en apportant avec lui la fin des temps. Désormais, il était seul dans cette grande étendue blanche. Une étendue qui semblait infinie, comme ses regrets... Mais comment s'était-il retrouvé ici alors que ce n'était pas lui qui avait céder sa vie ? À quel moment tout avait changé ? À quel moment... Sa double réalité s'était effondrée sur elle-même ?

*Tu veux sortir d'ici ?*

Comme un écho, il semblait percevoir une voix dans son esprit... Ou plutôt, quelque chose qui y ressemblait... Un souvenir... Cette voix familière en prenait davantage d'autres pour former des phrases. Ce n'était pas lui qui choisissait ses mémoires... Quelqu'un... Ou plutôt, quelque chose le faisait à sa place. C'était dérangeant, mais également rassurant. Que voulait donc cet étrange phénomène au jeune Dieu du temps ? Lui qui après son entraînement s'était retrouvé mélanger à cet espace si restreint. Ou... Infini. "Où suis-je ?..." Une simple phrase que Kaito venait de formuler. Il ne savait pas. Il ne comprenait pas... Pourtant, une sensation très étrange le recouvrait. Il connaissait cet endroit... Il connaissait cet environnement, comme s'il y était lié d'une manière ou d'une autre. Son corps se faisait lourd... Mais sa mémoire semblait se mélanger. Il ne parvenait plus à réfléchir correctement...

*Vois la réalité.*

Enfin... Petit à petit, tout semblait clair. Ses idées... Ses pensées... Il y voyait enfin la vérité. Un autre changement a eu lieu... Un corps sacrifié... Un être déchiré... La réalité reprenait le dessus, Kaito s'était... Il s'était sacrifié à la place de Zamasu... Des bribes de souvenirs... Des flashes... Une parole qu'il avait émise à ce moment-là... "REVERSIA !" Oui... Ce pouvoir, il était ce qui avait scinder la réalité à cet instant même. Et lorsque Kaito avait péri pour arrêter la détonation de son démoniaque rival, sa version non sacrifiée s'était éteinte au même moment. Quelque chose qu'il n'aurait pas crut possible... Comment avait-il pu survivre alors ? Ou plutôt... Comment ce Kaito avait fait pour résister à la simple annulation de sa temporalité ? En vérité... C'était tout bonnement car il était le Tôki no Kaïô-Shin. À ce moment-là, il s'était rassemblé avec le flux... Un corps libre pour un esprit n'ayant que la moitié de l'histoire. Et la fin de celle-ci par la même occasion.

*Je comprends mieux...*

Au moment ou le reversia à était prononcer, la temporalité qui s'était formé avec le Kaito ne s'étant pas sacrifié à la place de Zamasu avait pris fin. Car... Elle n'avait du coup jamais existé. Et comme il ne pouvait y avoir qu'un seul Dieu du temps, le flux avait simplement sauvegarder le plus récent. Le sacrifié était mort... Mais le perdu, lui, avait survécu en récupérant ses souvenirs, aussi court soient-ils. Mais de toute évidence... Ils étaient la même personne... Le même Kaito. Il avait survécu grâce au corps de la double réalité... Et lorsqu'il pouvait enfin se sentir correctement réveiller, une autre chose venait le frapper. Quelque chose qu'il ne s'attendait pas à voir de sitôt, en réalité. Un oiseau... Avec un plumage jaune et des cils rouges... "Tooooo ! Kiiiii !" Il était temps de rentrer. Car le Tokitoki était enfin venu libérer Kaito de sa prison temporelle. Il était temps de retourner auprès des siens... Car le Dieu du temps avait encore beaucoup de travail.

"Très bien... Allons-y."

D'un simple enroulement magique, Tokitoki junior venait de repêcher Kaito du flux. Cet oiseau, qui était né ici, avait acquis les pouvoirs de son prédécesseur. Et grâce à cela, il avait pu sortir facilement le maître temporel de son tombeau sans fin. La lumière si aveuglante... La chaleur si réchauffante... Le sol si froid. *Où... Suis-je ?...* Nu, au sol, il ouvrait les yeux alors que le soleil l'aveuglait. Il s'était retrouvé dans de l'herbe, à l'ancien emplacement d'où se trouvait la crypte. Par ailleurs... Celle-ci était manquante. Le portail était éteint... Il y avait une forte chance pour que ce dernier mène à Conton-City... Encore secoué, le jeune Dieu sentait son corps fatigué et extrêmement faible... Ici, il était dans la dimension originelle où se trouvait la crypte. Il allait devoir reprendre des forces avant d'ouvrir le portail... Car même pour lui, c'était encore impossible. Ainsi, il s'était évanoui aux côtés de Tokitoki qui avait également usé de toutes ses forces pour sortir Kaito du flux... Un long sommeil était à prévoir.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le jour de la libération. Empty
MessageSujet: Re: Le jour de la libération.   Le jour de la libération. ClockSam 18 Juil 2020 - 1:58
Voilà un moment qu'il dormait ! Son corps lui faisait encore mal, mais il semblait pouvoir bouger un minimum. Alors qu'il ouvrait les yeux, il pouvait voir le visage de son oiseau du temps devant lui. Un simple sourire suffisait pour témoigner à Tokitoki qu'il allait bien... Ou en tout cas, d'une certaine manière. Kaito tentait de se relever doucement, observant le lieu sur lequel il avait atterri. Une très légère plaine avec un énorme trou au milieu. "Hmm... Où sommes-nous à ton avis ?" "Toooo kiiii !" "Hein ? C'est... Le Time Nest ?" Ou du moins, ce qu'il restait du secteur. Comme il pouvait le voir, le portail de la crypte était fermé, ne menant qu'au vide. Il s'en doutait un peu... Ici, il n'y avait absolument rien. C'était tellement désertique... Sans âme et sans vie. Que pouvait-il bien faire ici ? La main droite sur le menton, il commençait déjà à réfléchir. Néanmoins... Autre chose venait le déranger. Observant son propre corps, il pouvait voir une chose embarrassante !

"Je... Vais déjà m'habiller. Ce sera la première étape ! Même si je n'ai pas encore récupéré mon énergie, je devrais au moins être capable de faire apparaître quelques vêtements."

En ce concentrant un maximum, il se faisait recouvrir d'une lueur blanche. Son être illuminait à présent le secteur de la crypte tandis que des particules rejoignaient le ciel... Et sous elles, la tenue de Kaito apparaissait, accompagné de ses potaras rouges. Il souriait un moment, se sentant déjà plus présentable. Maintenant, il se remettait assis par terre, semblant réfléchir de nouveau tandis que Tokitoki rejoignait sa tête, imitant son maître avec un visage de réflexion. "Je devrais être capable d'ouvrir le portail lorsque j'aurais récupéré mon énergie... Seulement, je suis toujours trop faible..." "Toooooo kiiiii !" "Tu as raison. Nous ferions mieux de d'abord pensé à récupérer. Le flux m'a sauvé la vie... Je devrais être reconnaissant... Aaaah..." Soupirant, il posait ses bras au sol, exaspérer par sa situation. Il n'avait pas énormément dormi, du coup, son énergie n'était pas complètement de retour. Mais le pire dans sa situation était probablement les légères douleurs qu'il ressentait lors de ses déplacements.

"On ferait mieux de dormir, Tokitoki. J'ouvrirai le portail une fois que j'aurai récupéré assez d'énergie."

C'était la meilleure solution pour le moment. Kaito se sentait encore faible... Il ne valait mieux pas forcer les choses au risque d'en payer le prix fort. Le plus grave était passé... Mais maintenant, d'autres problèmes restaient à être réglé. Par ailleurs, il ne savait pas si Zamasu avait fait ce que le fils de Lyla lui avait demander... Poiko avait-il progressé ? Était-il enfin capable de se défendre contre des menaces plus grandes ? Mine de rien, toutes ses pensées recommençaient à faire leur apparition. Il avait encore beaucoup de travail... Sans compter qu'il restait le cas d'Auros à régler impérativement. Ce guerrier était un bien trop grand danger pour être écarté. La temporalité dans laquelle il se trouvait nécessiter un travail d'expert... Mais même lui ne pouvait pas y aller pour le moment. Car s'il affrontait le Dieu de la destruction dans son état actuel, il se ferait vaincre en quelques coups. Un entraînement drastique de remise en forme allait être nécessaire s'il voulait pouvoir faire quelque chose.

Et toutes ses choses lui faisait également penser qu'il allait devoir s'occuper de Renko... Mais aussi d'autre-chose. Car maintenant, en lui, il résidait absolument tous les parchemins. Peut-être d'ailleurs que son énergie était trop occupé à cela ! Faire en sorte de conserver toutes les lignes temporelles... Le Tôki no Kaïô-Shin allait devoir reformer tous les parchemins pour que ces derniers soient secourables. Il avait un énorme travail en préparation... Comment allait-il s'en sortir avec toute cette galère ? Enfin bon, il ne se plaignait pas. Son héritage... C'était celui de Chronoa. Il devait s'en montrer digne... Et c'était bien pour cette raison qu'il avait tenu à apprendre la magie sous tous ses aspects. Il devait pouvoir assurer son travail, peu importe les difficultés qu'il allait rencontrer... Et il s'en savait capable. Après-tout, il était le régent du temps ! Le contact direct avec le flux ! Et maintenant qu'il avait fait un tour là-bas, il se sentait également beaucoup plus rassurer.

Et ainsi, au lendemain de son arrivée, il s'était réveillé. Bien plus en forme qu'au départ malgré quelques gênes, il était apte à utilisé la magie pour ouvrir le portail vers Conton-City. S'étant rapproché du portail, il fermait les yeux en mettant sa main droite face à lui. Ce portail... Il devait le relier à la cité du temps... Il devait faire en sorte de remettre les choses à sa place... Ensuite, il pourrait s'occuper de la crypte... Dans ses souvenirs, la crypte avait été déplacée. Du coup, il savait quelle était à la ville. Il devait d'abord la refaire venir ici... Formant un léger portail, il pouvait ainsi se relier directement à la ville mentalement. Et reconnecter la crypte avec le Time Nest. En moins de temps qu'il ne fallait pour le dire, le bâtiment retrouvait sa place tandis que le portail s'ouvrait face à lui... Le début de son retour venait donc de commencer. "C'est parti, Tokitoki. Rentrons à la maison."
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le jour de la libération. Empty
MessageSujet: Re: Le jour de la libération.   Le jour de la libération. ClockSam 18 Juil 2020 - 11:09
Enfin ! Il était de retour à Conton-City ! Il retrouvait enfin la douceur de sa cité... Étrangement, il se sentait un peu mieux maintenant qu'il était de retour. Les timelines prenaient énormément d'énergie du demi-Dieu ! Mais maintenant, il était un peu plus en forme pour tenir le coup. En premier lieu, il allait devoir signaler son arrivée, histoire de rassurer toutes les personnes qu'il avait laissé derrière-lui... C'était sa timeline... Une timeline de Conton-City en pleine reconstruction. Encore quelques choses qu'il allait devoir faire à un moment donner. La reconstruction et la sécurité de son chez lui lui importait bien plus que le reste ! Savoir que les siens seraient en sûreté devait être son principal intérêt. Mais il devait également penser à recréer les parchemins. De ce fait, il allait déjà chercher un patrouilleur pour lui emprunter son émetteur. Mais...

"K... Kaito ?..."

"Poiko ! Tu es là !"

Le Dieu bleu était face à lui... Ne sachant pas trop comment aborder son mentor, ou même s'il s'agissait encore une fois du mauvais, il gardait ses distances tout en ayant une petite larme à l'œil gauche. "Il faut que tu me donnes ton émetteur. Je dois contacter les autres." S'approchant, Kaito pouvait voir son apprenti reculer d'un pas... "Poiko ?" Bien sûr, il n'était au courant de la situation de la ville que grâce à ce que lui-même avait vécu. Ainsi... Il ne savait pas pour l'attaque de son alter ego. "Je..." Il voyait bien que son confrère voulait parler. Mais encore une fois, il ne trouvait pas les mots... D'un sourire, le fils de Lyla se rapprochait, enlaçant ce dernier avec une étreinte dont lui seul avait le secret. "Je suis de retour, mon frère..." Un petit moment de silence... Bien sûr, l'émotion était présente. Mais... Désormais, rien que son apprenti pouvait se sentir enfin débarrasser du poids lourd d'être le Dieu du temps. Le problème étant surtout sur sa formation incomplète...

"Comment as-tu survécu ?"

"C'est une longue histoire, mais loin d'être compliquée !"

Oh oui, il faudrait du temps pour raconter en détail... Mais d'abord, il fallait prévenir la cité que le leader était de retour. Empruntant donc l'émetteur de son acolyte, le Dieu appuyait sur le bouton. "Ici Kaito Shan. Je voulais vous avertir que je suis de retour... Nous allons pouvoir nous relever. Nous avons encore beaucoup à faire en ville, comme pour ceux qui sont encore en mission... Mais n'oubliez pas ceci, notre lutte n'est pas encore finie. Et je me battrais encore... Pour chacun d'entre vous." Coupant l'émetteur, le guerrier du temps rendait son dispositif à Poiko. Le sourire aux lèvres, le message était enfin transmis... Il ne restait plus qu'à correctement faire les choses. "Kaito... Tu as ouvert le portail ? Et la crypte ?" "Je l'ai remise en place également. Ne t'en fais pas, tout va rentrer dans l'ordre. Ah, et... Je te présente le nouveau Tokitoki !" "Toooo kiiii !" L'oiseau se posant sur la tête de son maître, il pouvait ainsi faire le beau devant le disciple de ce dernier !

"Incroyable... Alors tu l'as récupéré..."

"C'est plutôt lui qui ma récupéré. Allons à la crypte, je vais tout t'expliquer."

Le duo partant dans le portail après une petite caresse offerte à l'oiseau du temps, ils se retrouvaient tous les trois au Time Nest. Et quelle surprise... "Ma... Maman !" "Kaito !" Lyla rejoignait rapidement sa progéniture, enlaçant ce dernier dans ses bras. "Je suis contente de te voir... Tu n'es pas maléfique, hein ?" "Maléfique ? Du genre, je vais détruire le temps ? Non, cava." Accompagnant sa phrase d'un sourire, il pouvait emmener le groupe à l'intérieur de la crypte. "Bon... Pour faire simple, au moment où j'ai utilisé reversia pour sauver Zamasu, j'ai supprimé une temporalité alternatif de si j'avais laisser notre ami se sacrifier. Comme j'étais Dieu du temps à ce moment-là, le flux m'a sauvegardé... Et Tokitoki m'a récupéré. Je vous le dis, c'est tout simple !" "J'y crois pas..." "Et pourtant mère, c'est la réalité." Au moins, il y avait eu plus de peur que de mal... Et le plus dur était derrière eux. Mais maintenant, il allait peut-être enfin pouvoir s'occuper des parchemins.

En tout cas, c'était bon d'être de retour chez soi... Son passage dans le flux n'avait pas été sans douleur. Et le travail qui lui restait à faire était encore assez conséquent... Seulement, il le faisait pour ses camarades et sa famille. Il avait beaucoup à faire pour le futur de chacun. Par ailleurs, il se demandait ce qu'était devenu son ancien disciple Boneco ! Après son retour, il n'avait pas pu sentir le KI de son compagnon. Et pour l'émetteur, il en avait récupéré un à la crypte ! Au moins, il pourrait garder contact avec les siens, même s'il pouvait parler par la pensée maintenant. Du haut de ses cent cinquante années, il avait pu apprendre la magie avec quelqu'un de très compétent... Il ne lui restait plus qu'à continuer d'utiliser ses compétences pour les améliorer. Bien... Désormais, il était temps de passer à la partie importante. Il allait remettre en ordre la crypte en restaurant les parchemins ! Après cela, il retournerait en ville pour réparer directement les dégâts avec sa magie. Ainsi... La cité du temps retrouverait sa gloire dantant.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7535
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Le jour de la libération. Empty
MessageSujet: Re: Le jour de la libération.   Le jour de la libération. ClockSam 18 Juil 2020 - 17:36
Maintenant que tout étais de nouveau en place, le Tôki no Kaïô-Shin allait pouvoir restaurer les parchemins du temps. C'était enfin le moment... Après que Demigra ait détruit l'intégralité des timelines, une petite partie de chaque temporalités avait rejoint Kaito au moment où il avait puisé dans le flux pour obtenir le pouvoir du temps relâcher. Cette petite partie avait permis aux nombreuses époques de survivre au désastre orchestré par le vil démon... Mais qu'en était-il de celles qui étaient encore présentes ? Ces parchemins si dangereux qu'au final, ils étaient scellés dans le tombeau du temps jusqu'à temps que la patrouille soit en mesure de les régler... Eh bien, c'était en réalité le travail actuel de la Time Patrol. Ils n'avaient que ses parchemins déments à corrigé... Il y avait beaucoup de patrouilleurs ayant perdu des proches lors de ces missions expertes. Ces missions-là... Elles étaient...

Des missions bien trop dangereuses pour être réglé en une seule manœuvre. Mais de ce que voyait le Dieu du temps, beaucoup de ses parchemins avaient ainsi diminuer en dangerosités. Désormais, ils pouvaient rejoindre les autres parchemins... Enfin, sauf certains qui pour le coup étaient véritablement impossible ! Mais qui sait, un jour... Un héros s'éveillerait à Conton-City et nettoierait le temps de toutes ses crasses. Un guerrier au potentiel inégalé qui pourrait bien arrêter une bonne fois pour toute les démons... Car même pour Kaito, ce n'était pas envisageable de réussir à affronter tous ses démons à lui seul. Il y perdrait probablement très cher. Enfin, il savait que ses amis étaient là pour lui, donc sur ce point... Il ne se tracassait pas vraiment ! De toute manière, Demigra et Drichi étaient actuellement hors d'état de nuire. Il pouvait se préoccuper sur la timeline principale, celle qu'il allait devoir gérer lui-même la correction. Car il lui avait bien fallu cent cinquante années pour comprendre que... C'était sa faute.

Chronoa avait perdue la vie à cause de son ignorance et de sa naïveté. Lui qui pensait que les Dieux, dont les Hakaïshins respectaient les règles, la réalité l'avait rapidement rattraper lors de cet instant de tristesse complet. Il n'avait absolument rien pu faire... Et c'était désormais de son devoir de protéger la temporalité la plus fragile qui soit. Lors de sa mort, le démon roux avait organisé un beau bordel... Mais bon, maintenant, il allait pouvoir reprendre du service. Et donc... Il allait remettre les parchemins là où ils devaient être ! De ses mains et de son esprit vide, il se focalisait sur le flux qui lui avait confié la lourde tâche de restaurer l'équilibre... Un travail peut-être trop difficile pour un seul homme, mais lui... Il était bien plus qu'un homme. Il était le fruit d'un Saiyan et d'une Déesse. Avec ce rôle, il ne pouvait pas échouer à sa tâche. Car son pouvoir... C'était sa responsabilité.

Un long flash de lumière l'avait enveloppé tandis qu'il se connectait au flux du temps. Il ne faisait qu'un avec ce dernier, proclamant haut et fort l'appel des temporalités. Ainsi, au fur et à mesure, il se retrouvait mentalement en contact avec chacune des timelines qui s'étaient brisées. Et petit à petit... Celles-ci faisaient leur retour à la crypte. Les parchemins se créent rapidement tandis que les étagères retrouvaient leurs poids habituels. Poiko comme Lyla observaient la situation sans dire un mot. Car ce qu'il voyait, c'était le Tôki no Kaïô-Shin qui prenait ses responsabilités. Un travail dur et long l'attendait sur cette voie. Mais il avait appris à respecter cette doctrine... Lui, même si les Dieux n'étaient pas du genre à faire ce qu'ils devaient faire, eh bien lui ferait toujours son devoir avec droiture et nécessitée. Et il le ferait avec le sourire aux lèvres. Après-tout, sa maîtresse était la farouche Chronoa !

"Fini."

Poiko et Lyla se regardaient un moment tandis que la crypte venait de retrouver son éclat d'origine. Et alors que Kaito posait ses mains sur la table de la crypte, un faisceau de couleur noir, laissant rappeler un ciel étoilé, s'échapper du centre. La crypte était également de retour dans le flux... La connexion était parfaite. Par ailleurs, sans le poids des timelines sur son être, le guerrier commençait déjà à retrouver son énergie bien plus rapidement. "Hmm... Je m'en doutais ! Bon, j'ai encore deux trois choses à faire dans la ville. Poiko, tu fais un bon travail. Mère... J'aimerais vous voir avant votre départ pour retourner chez vous, maintenant que c'est possible." "Tu vas où Kaito ?" "La ville a besoin de mes pouvoirs... Et je dois me préparer pour une bataille contre un mec trop fort pour moi ! Alors je te laisse t'occuper de la crypte en m'attendant !" "D... D'accord." Et voilà comment se termine le début de ce premier chapitre ! 
Contenu sponsorisé

Le jour de la libération. Empty
MessageSujet: Re: Le jour de la libération.   Le jour de la libération. Clock
 
Le jour de la libération.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Conton-City-