-20%
Le deal à ne pas rater :
Super Mario 3D-All Stars – Jeu Nintendo Switch
35.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Démanteler le plan [Mission]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tekateki
Tekateki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/05/2017
Nombre de messages : 538
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2954

Techniques
Techniques illimitées : Armure Naturelle--Twin Dragon Shot--Téléportation
Techniques 3/combat : Javelot d'énergie--Saturday Crash
Techniques 1/combat : Boule destructrice

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockSam 16 Mai 2020 - 15:15
C’est donc dans ce lugubre lieu que notre mission allait se dérouler, au milieu de tant de ferraille, de tant de moisissures, la zone désaffectée, le terrain de chasse de criminels réputés, le terrains de jeu des petits comme des grands voyous, mais aussi le lieu d’habitation de gens désespéré. La mission consiste justement à en aider. Accompagné de Kyo, les 5 individus présentés sur les affiches seront moins difficiles à neutraliser.
Avec pour accompagnement des affiches descriptives des membres de la bande, une pseudo carte avec un grand point rouge, visiblement tracé d’une goutte de sang attirait l’attention.
Malgré l’absence de légende, on pouvait clairement savoir de quoi s’agissait ce point. C’est en effet le repère de ce groupe de terroristes. Notre objectif est d’y aller et de mettre une fin décisive à leurs agissements. Mais avant je me dois de préparer un plan.

Kyo n’a pas l’air d’être un as de la stratégie, je vais donc mettre en place une technique d’attaque qui devrait nous assurer la victoire. Nous ne connaissons pas la puissance exacte de nos adversaires, mais au moins nous avons une idée des capacités qu’ils sont susceptibles d’adopter.
Dans un premier, il s’agira d’une infiltration, comme de silencieux assassins, on va essayer d’être discrets et d’agir efficacement. Nous allons neutraliser les membres progressivement. Les affronter simultanément serait une grave erreur. Dans ce cas précis,  ils seront en supériorité numérique et pourront nous attaquer de tous les côtés, sans compter sur les potentiels alliés qu’ils possèdent en ce lieu.
Mon plan consiste donc à neutraliser l’ennemi à la manière d’un virus, graduellement et de façon effective. Alors que je suis en l’air, entouré de mon aura, volant vers le QG ennemi, je me retourne vers mon compagnon pour lui expliquer la situation, ainsi que mon plan.

« Comme tu as pu le voir, le nombre d'ennemis est cinq. Le point indiqué sur cette carte est en fait leurs QG.  On ne peut les attaquer de façon frontale au niveau de leur base. Celle-ci est probablement bien équipée. De plus, ça attirerait bien trop l’attention, et nous nous retrouveront bien vite acculés.
Nous allons donc nous infiltrer dans la base et éliminer les membres un par un puis nous occuper individuellement du boss ainsi que de sa machine infernale. On va faire comme ça et si vire au vinaigre, on optera pour une autre solution. Le plan B est tout bonnement la façon forte, la charge du taureau, l’attaque directe. On y sera obligé si nous nous faisons repérer, mais j’espère tout de même ne pas en arriver là »
Dis-je un sourire aux lèvres.

Alors que je finis de lui  expliquer mes intentions, j’arrivai à voir la dite base. J’atterris doucement en camouflant ma puissance quelques mètres avant la base, attendant que Kyo face de même.
Au loin, un individu était déjà visible. Là, à l’entrée, il scrutait les endroits. Comme un vigile de boite il surveillait l’entrée. Il s’agit en fait de Yashi le tas de graisse.  Le majin tout comme moi l’a surement repéré. On doit l’éliminer sans qu’il puisse nous rapporter.

« C’est Yashi, on doit l’éliminer vite pour pouvoir entrer dans ce QG. Suis-moi. » Dis-je en chuchotant.

Je n’ai aucune connaissance des capacités du majin, mais j’ai la certitude qu’il  utilisera ses compétences au bon moment.
Concentrant mon énergie dans tous les recoins de mon corps, je rends mes muscles plus massifs et ma peau beaucoup plus dure. Désormais, mon enveloppe charnelle a décuplé sa résistance plusieurs fois. Dès lors je me téléporte en face du gros bas lourd. Il souriait. Ses grosses joues graisseuses déformées par la grimace, il semblait prêt à me recevoir, sans attendre j’effectuai le mouvement que j’avais prévu.
Ayant chargé auparavant une sphère violette dans le creux de ma main, je lance la sphère énergétique sur l’adversaire. Je venais d’effectuer la technique saiyan du Saturday Crash. Implosant, elle ne manqua de paralyser le sumo. Je profitai de ce temps sans perdre de secondes lançant deux sphères de ki orangées sur l’ennemi à bout portant.

L’explosion qui en retentit fut bien destructrice, mais mon armure naturelle fit que je ne senti même pas des chatouilles. Yashi, malgré l’assaut ne lâcha pas l’affaire, me heurtant de sa paume, il tenta une nouvelle offensive, mais je saisis son bras avant de l’éjecter en direction de Kyo.
C’est alors que dans le feu de l’action, une  implosion apparut ou niveau de ma cuisse. Tel un pétard. Une autre vint apparaître sur mon torse. Il s’agissait de balles, c’était des balles d’arme à feu qui au contact de ma dure peau explosait. J’activai mon détecteur avant d’en connaitre la source.   Une femme au loin était disposée.  Il s’agissait d’un sniper. Je n’avais pas pensé à cette éventualité si évidente.

Je fis alors apparaître  deux sphères d’énergie, l’une dans la main droite, l’autre dans la main gauche. La technique des Twin Dragon Shot  me permettra de contrôler leurs trajectoires après les avoirs lancés sur le tireur d’élite. Faisant disparaître l’une de son champ de vision, elle ne vit qu’une seule de mes attaques qu’elle put neutraliser, c’est alors que dans une violente explosion, la montagne sur laquelle elle s’était disposée vola en éclats.  

Je doute fort qu’elle succomba à l’attaque, je reste donc sur mes gardes, et j’avais bien raison, car sans donner de signes, elle fonçait sur moi à toute vitesse. Tenant son fusil de chasse des deux mains, elle vint me donner un coup avec le dos de son arme, qui malgré ma dureté ne sa fissura même pas.
Je ressenti la douleur, reculant de quelques mètres. Dans une violente rotation, elle réitéra la même attaque, qui encore une fois me heurta. J’ai compris, en utilisant la force de rotation, elle octroie une puissance non négligeable à son coup. Parallèlement, elle concentre dans son arme, une quantité d’énergie qui la rend deux fois plus résistante. Mon détecteur m’avait signalé des traces de puissance au niveau du fusil, la conclusion était donc évidente.

Continuant avec la même procédure, cette fois ci j’étais prêt, saisissant l’arme à feu, je tirai de toutes mes forces avant d’envoyer son utilisatrice valser au loin et la briser en deux. La femme n’abandonna néanmoins pas. Cette jeune fille avait donc d’autres ressources.
Elle était désormais plus sauvage, plus violente, elle avait l’air enragée et révoltée, sa puissance de combat elle aussi avait changé. L’énergie qu’elle dégageait de son aura blanchâtre s’était décuplée.

« JE VAIS TE RÉDUIRE EN CENDRES, BOIRE TON SANG ET BRISER TES OS UN PAR UN AVANT DE TE MANGER CRU ! »

Je ne répliquai pas, je n’eus pas le temps, puisqu’elle se trouvait déjà en face de moi. Au lieu de cela, je lui assénai un coup au niveau de son ventre avant d’enchainer d’un uppercut. Recevant l’assaut, la cible ne flancha pas, elle se reprit en plein vol avant de me griffer plusieurs fois. Elle recula et me visa d’un violent kikoha, qui n’en était en réalité pas un, essayant de le dévier, je me fis griffer de toutes parts.   J’avais maintenant l’air d’un tigre à cause d’elle, ma tenue dotée d’une résistance non négligeable, les traces n’apparurent par contre pas sur elle.
Je vais en finir. Exploitant le temps ou elle fêtait sa victoire, je concentra une grande quantité d’énergie en ma main puis l’envoyai directement sur cette indigène.
Elle n’eut pas le temps de la voir, qu’elle se la prit, l’accompagnant jusqu’au niveau d’une montagne de ferraille environnante et d’exploser dès lors.

« IMPOSSIBLE ! » Dit-elle avant le puissant impact.

Je ne sais pas si elle vivante, mais elle ne se relève pas.  Me retournant vers Kyo, je vis le Sumo l’attaquant à toute vitesse. Comment ce gros tas de graisse pouvait ‘il ainsi attaquer.

« Tu ne t’attendais pas à ça ? N’est ce pas gringalet ? Tu va goûter à mon art du combat !! » Dit-il à Kyo.

Je ne savais pas ce qu’il s’était passé lorsque j’ai envoyé ce type sur Kyo, mais désormais il l’attaque de ses paumes à toute vitesse puis soudainement il recule de deux mètre avant de heurter son ventre de toutes ses forces provoquant un bruit assourdissant et déstabilisant, il enchaîna sur le majin une attaque ventrale fulgurante.
Je dois l’aider, me téléportant derrière l’ennemi, je le pris par le pied avant der tournoyer et l’envoyer au loin.

« Maintenant ! Finissons-le, attaquant à l’unisson !» Dis-je à Kyo en chargeant la même attaque qui avait eut raison de Lisa.

J’envoyai le javelot de la colère sur le sumo à toute vitesse. Décidément, ces types n’étaient pas des individus lambda, c’est visiblement avec le plus grand soin que le fou les a choisis, leurs compétences sont efficaces et variées, si nous arrivons à mettre au tapis Yashi, il nous restera alors deux sbires à éliminer avant de nous attaquer au boss. Je comprends pourquoi les habitants du village n’arrivaient à rien faire. Rien qu’à l’entrée, deux guerriers aguerris leurs barrent le passage.
Psy'kyo
Psy'kyo
Autres Races
Masculin Date d'inscription : 03/04/2020
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Esprit Tourmenté
Zénies : L'argent est futile (1084z)

Techniques
Techniques illimitées : Lame de Ki/Gummy Gum/Plaisir et Souffrance
Techniques 3/combat : Explosion de Colère/Poing du Démon
Techniques 1/combat : Rising Sun

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockSam 16 Mai 2020 - 19:06
Le Majin écarlate avait suivi sans broncher le Capitaine de l’étoile noire dans cette aventure quelque peux loufoque. Ayant fait la rencontre d’un rat Humanoïde le démon rouge se surpris à le confondre avec un humain avant de se faire rappeler à l’ordre par le Saiyan téméraire. Leur route en direction de leurs futurs adversaires ne fut guère longue. Sur tout le chemin sépare leur rencontre avec le rat Kyo fut pris de divers spasme de refus, son corps n’étant visiblement pas prêt à se battre. Mais qu’il le souhaite ou non il devait se battre, du moins obéir temporairement à son hôte. La vérité étant que contrairement à Psy’, Kyo n’est purement et simplement pas un combattant, mais il va faire de son mieux. Une fois entré dans la zone, le majin apeuré ne put se retenir d’être pris de sueur froide, en même temps l’endroit dans lequel la bataille future allait se dérouler est des plus effrayants.

Le Saiyan avait rapidement deviné que Kyo n’était pas un fin stratège, contrairement à ui qui semblait disposé d’une certaine expérience. Il voulait adopté une méthode vicieuse à l’instar d’un virus en éliminant progressivement leurs adversaires, ce qui ne manqua pas de me surprendre, décidément les Saiyan que je rencontre sont plus lâche les un que les autres.


« Comme tu as pu le voir, le nombre d'ennemis est cinq. Le point indiqué sur cette carte est en fait leurs QG.  On ne peut les attaquer de façon frontale au niveau de leur base. Celle-ci est probablement bien équipée. De plus, ça attirerait bien trop l’attention, et nous nous retrouveront bien vite acculés. Nous allons donc nous infiltrer dans la base et éliminer les membres un par un puis nous occuper individuellement du boss ainsi que de sa machine infernale. On va faire comme ça et si vire au vinaigre, on optera pour une autre solution. Le plan B est tout bonnement la façon forte, la charge du taureau, l’attaque directe. On y sera obligé si nous nous faisons repérer, mais j’espère tout de même ne pas en arriver là » Dit-il le sourire aux lèvres.


« Je…Euh… d’accord. » Dit le majin en sueur.

Il semblait évident qu’il ne souhaitait pas se battre, en même temps je comprends, vu sa faiblesse.



La bataille commença alors…

Le Saiyan maîtrisant assez bien son Ki le camoufla une fois au plus près de la base, ce qui impressionne immédiatement Kyo qui tente d’en faire de même. Et oui ! Le Démon rouge n’as qu’une maîtrise minime de son Ki ce qui ne l’aida pas pour camoufler son énergie mais il finit pas réussir en se surprenant lui-même. Mais ce n’étais pas le moment d’exploser de joie devant une victoire si minime. Il descendit alors, son énergie camouflée, pour rejoindre le Capitaine.
Une fois au sol les deux collègues remarquèrent un adversaire, déjà ? En effet il s’agissait de l’ex-sumo Yashi. Le Majin remarqua immédiatement la puissance anormalement élevée du colosse. Il était utilisé comme vigile visiblement. Pfft quelle stratégie ridicule de la part de nos adversaires. Mais ni une ni deux le Saiyan augmente sa résistance avant de disparaître devant mes yeux. Est-il stupide ? Lui qui faisait les louanges de la discrétion se met à foncer tête baissée ?! En sachant qu’il venait de prononcé ces mots :



« C’est Yashi, on doit l’éliminer vite pour pouvoir entrer dans ce QG. Suis-moi. » Disait-il en chuchotant.


Le Majin et moi n’étions pas mécontent car cette action nous permettra de pouvoir percevoir l’étendue des capacités du Saiyan ce qui est intéressant. De notre côté nous devrons faire attention de ne pas dévoilé l’étendue de nos capacités… Le démon rouge observait donc son acolyte lancé une attaque Saiyan dévastatrice sur son adversaire ne manquant pas de le paralysé. L’effet de surprise auras servis à quelque chose au moins…. Un adversaire en moins est toujours plus que plaisant. Mais à la grande surprise de Kyo, l’adversaire de son camarade ne comptait pas lâcher l’affaire répliquant aux diverses attaques du Saiyan par un puissant coup de paume. Il faut dire que les mains de cette individu sont énormes. La seconde offensive fut contrecarrée par le Capitaine qui saisit le bars du sumo avant de violemment le projeté vers son camarades Majin qui hurla de peur tel un enfant dans une fête foraine. Voyant l’énorme sumo lui arriver en plein dessus je ne pus m’empêcher d’intervenir. L’aura du Majin changea alors brièvement passant du rouge au pourpre, presque violet. Durant ce court laps de temps une légère, presque imperceptible pulsion meurtrière s’échappa du démon rouge. Un grand sourire aux lèvres ces deux pupilles virèrent au rouge. Un rouge profond, écho de la profonde folie du Majin. Apposant dans une rare délicatesse ma main droite sur le bas de la colonne vertébral du sumo, tandis que ma seconde main venait soutenir la première je le faisais à nouveau basculer le projetant au sol, son corps lourd tombant dans un bruit sourd et dans un vacarme sans nom. Je donnais l’impression alors de me soucier de mon image dans un ton légèrement arrogant.


« Roohhhh…. Tu as levé énormément de poussière petit porcelet… Et tu sais ce qu’on fait aux porcs dans ton genre ? » Je m’abaissais alors au niveau de son visage un sourire sadique tandis que ma puissance augmentait progressivement. Mais le sumo semblait plus combatif que cela…

Mon discours fut écourté par une grande explosion dans mon dos. Mon camarade semblait prendre son pied face à son adversaire lui aussi. Tant mieux, j’ai peut-être trouvé quelqu’un comme moi qui sait ? De plus son adversaire ne semblait pas commode. Une femme maniant un fusil de chasse. Moi qui aurais pensé que mon nouvel ami n’en aurait fait qu’une bouché, la femme ne semblait pas se laissé faire. Je dois dire que je me suis laissé distraire durant quelques petites minutes par leur combat observant le moindre de leurs mouvements, appréciant la moindre des courbes se déplaçant d’un endroit à un autre, constatant le Ki des deux rivaux se mesurer s’affrontant sans relâche bien que pour le moment la femme au fusil semblait avoir l’avantage sur son adversaire originaire de la planète végéta. Je devrais sans doute l’aider mais la jouissance que m’apportait d’observer ce combat à armes égales était sans pareil.

A ma grande surprise, mon camarade réussit pour finir à prendre le dessus sur son assaillante l’envoyant valser au loin. Un sourire satisfait je m’apprêtais à me retourner pour achever ce que j’avais commencé mais je fus à nouveau interrompue par un cri empli de haine provenant de la femme au fusil. Celle-ci était visiblement toujours et encore consciente et prêt à en découdre avec mon collègue.



« JE VAIS TE RÉDUIRE EN CENDRES, BOIRE TON SANG ET BRISER TES OS UN PAR UN AVANT DE TE MANGER CRU ! »


Par mon Père quel finesse de langage ! Oh c’est vrai mon père est mort Ahah ! Je m’attache de plus en plus à cette femme, de plus sa puissance rivalise avec largement avec la mienne actuellement, bien que n’étant pas au maximum de mes capacités. Le combat allait se corser pour le jeune Saiyan. Bien déterminé à écraser le Singe qu’elle avait devant-elle la femme au fusil tenta à nouveau de l’attaquer, mais c’était sans compter sur les talents de mon camarade qui l’oblitéra purement et simplement dans un combo dévastateur l’envoyant dans une des nombreuses montagnes qui nous entourait. Je fus agréablement surpris devant tant de puissance de la part de mon nouvel ami.

Mais l’heure n’était pas à la distraction, car rien qu’en me retournant je me retrouvais face à ce colosse de graisse qu’est Yashi le sumo.



« Tu ne t’attendais pas à ça ? N’est-ce pas gringalet ? Tu vas goûter à mon art du combat !! » Dit-il à Kyo

« Ne soit pas vulgaire voyons je vai…. »

Le démon rouge ne termina pas sa phrase qu’il se prit un, puis deux, puis trois violents coups de paume de la part de l’ancien sumo. Pour finir Yashi heurta le ventre du Majin avant de surenchérir avec un coup fulgurant du poing droit en plein dans l’estomac de Kyo lui faisant recracher du liquide vital s’étalant partout sur le sol de la zone désaffecté. Heureusement mon compagnon vola à ma rescousse saisissant le pied de mon adversaire avant de le projeté au loin en préparant une énième attaque surpuissante. Décidément ce petit à de la réserve. Cependant…


« Maintenant ! Finissons-le, attaquant à l’unisson !»


D’une voix calme et sans aucune agressivité mais plutôt une froideur extrême le Majin relève le regard vers Yashi en souriant sadiquement.


« Inutile il est déjà mort… » Dis-je tandis que le sumo se mit à avoir de spasme répéter crachant du sang en continue tandis que ça colonne se décrochait doucement en sortant par l’arrière de son dos. Mon adversaire devait surement hurler de douleur ce qui me satisferait d’autant plus. En réalité il s’agissait d’un simple fil de Ki que je tirais grâce à ma faculté Gummy Gum très discrètement pour pas que mon camarade ne le remarque. Je tenais à garder mes faculté secrète pour l’instant. Je fit mine de tirer une révérence pour tirer brusquement sur le fil de Ki lui arrachant brutalement la colonne vertébral quasiment entièrement. Son corps devrait ensuite se prendre la puissante attaque du Capitaine ce qui devait venir mettre vraiment fin à ces jours.


« Tu souhaitait connaître l’étendue de mes capacités ? En voilà une, n’importe quelle personne qui me touche plus de trois fois meurt immédiatement dans une punition aléatoire. Tel est mon ultime châtiment… » Dis-je la voix lourde. Le Majin semblait très honnête dans ces paroles et ça gestuel tandis que le corps du Sumo devait s’effondre au sol.

« C’est pour cela que je souhaitais à tous pris quitter Namek et retrouver ma planète… tu comprends ? Sur ma planète je pourrais trouver une solution…. »
Tekateki
Tekateki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/05/2017
Nombre de messages : 538
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2954

Techniques
Techniques illimitées : Armure Naturelle--Twin Dragon Shot--Téléportation
Techniques 3/combat : Javelot d'énergie--Saturday Crash
Techniques 1/combat : Boule destructrice

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockLun 18 Mai 2020 - 3:19

Après être arrivés dans l’endroit, nous terrassâmes les deux individus qui protégeaient l’entrée. Ces deux là étaient désormais totalement neutralisés. Alors que je m’occupais de la fille du nom de Lisa, mon compagnon lui avait bien usé le sumo.
Mon aide lui étant apportée, je lui demandai d’en terminer avec l’ennemi, mais il n’en fit rien. Je ne compris aux premiers abords pas ce qui venait de ses passer. Mais après une courte analyse, mon détecteur faisait référence à deux fins traits de ki qui ne tardèrent pas à manifester leur effet.

Alors que mon canon spirituel se dirigeait droit en direction du gros balourd, la colonne vertébrale de ce dernier, doucement se détachait. Ces fils de ki tiraient ce membre comme si il s’agissait d’une marionnette. C’est très intéressant, le concept de cette technique peut être utilisé d’une multitude de façons.
C’est invraisemblablement une technique ingénieuse et cruelle dans l’usage qu’en fait le majin, bien qu’en réalité, je ne sois guère choqué par une telle violence. Les missions que j’ai pu mener avec ceux de ma race furent plus que sanglants, ils m’ont largement habitué à ce genre de boucherie.

En un clin d’œil, le corps de Yashi disparu dans une déflagration phénoménale. Il ne restait qu’une chose de ce pauvre vigile, sa colonne vertébrale. Les villageois n’auront plus à le craindre désormais, je suppose que cette suppression était nécessaire pour le bien d’une majorité.
Quoiqu’il en soit, me retournant vers Kyo, je remarquai un changement. Son physique était pratiquement le même, mais son aura, sa gestuelle et sa prestance changèrent radicalement. Sa façon de parler, traduisant clairement ce fait.

« Tu souhaitais connaître l’étendue de mes capacités ? En voilà une, n’importe quelle personne qui me touche plus de trois fois meurt immédiatement dans une punition aléatoire. Tel est mon ultime châtiment…
C’est pour cela que je souhaitais à tous prix quitter Namek et retrouver ma planète… tu comprends ? Sur ma planète je pourrais trouver une solution…. »


J’ai bel et bien pu observer une partie de son potentiel, mais ce n’était pas la totalité, néanmoins, cette démonstration était loin d’être insuffisante, elle manifestait clairement son talent pour le combat. C’est d’ailleurs très appréciable de savoir que je suis accompagné d’une puissante personne, la mission me sera facilitée qui sait ce que nous trouverons à l’intérieur de cette base.
Puisque il m’a désormais clairement révélé son plan, je compte bien l’aider à rejoindre sa planète, mais d’abord nous allons nous occuper de ce « Memo », ça nous fera en plus un agréable entrainement si ils sont tous du niveau de ces deux membres.
Regardant, celui qui jusqu’ici m’avais accompagné, je souris à sa déclaration avant de lui répondre :

« Je vois. Je dois avouer que ta technique est vraiment impressionnante, j’aimerai presque l’apprendre. Je comprends désormais mieux pourquoi tu étais si pressé. Puisque c’est ainsi, dès que nous aurions terrassé ce pseudo savant, on se concentrera pleinement sur ton objectif.
Mais pour l’heure pénétrons dans cette base, plus vite nous aurons  finis, plus vite on ira sur ta planète.»


Dès lors je m’approchai de l’entrée, entrant sans aucune difficulté, ce qui d’ailleurs me parut suspect, aucune identification, aucune analyse, rien de tout cela. Mais c’était trop tard pour faire marche arrière, après l’entrée de Kyo, la porte automatique camoufla définitivement la lumière du jour.
Nous étions tombés dans une embuscade. Chuchotant, je dis à l’être rosâtre :

« On dirait qu’ils savent qu’on est venu leurs rendre visite,  soyons plus vigilants. »

Marchant dans un long couloir dont l’issu était unique, nous finîmes au final par tomber sur une pièce de forme hexagonale, large, spacieuse, éclairée de lanternes roses; qui après quelque minutes de notre arrivée n’eut aucune issue. La brèche de laquelle nous sommes venus n’était plus. Elle avait disparu sans même que je la remarque. Au centre de cette pièce, de façon complètement un improbable se trouvait un petit nourrissant. Je le reconnus.  Heureusement que le vieux rat nous donna ses informations, sinon, ce leurre nous aurait probablement eut.
En réalité, Lain se trouvait en face de nous. Cet individu qui en apparence est un enfant n’en est pas du tout un. Il s’agit en réalité d’une démoniaque créature.
 
« Tu l’as reconnu n’est ce pas ? » Dis-je à mon allié. « Il s’agit de Lain, le mioche de la bande, il parait qu’il est d’une puissance rare. Occupons nous de lui ! »

Immédiatement après ce propos, je fonçai sur l’ennemi qui fut surpris de me voir attaquer. Je suppose qu’il pensait que nous tomberions dans ce piège. Il ne put rien faire, mon premier coup de poing passa largement, il l’envoya s’aplatir sur un mur avant de tomber au sol inerte.

« Tu n’as donc aucun cœur ??! S’attaquer aux mioches ce n’est pas très légal tu sais ? Si tu es venu nous faire la morale, alors que tu es toi-même un hors la loi, il est grand temps que te remettes en question. J’aurai bien aimé laisser aux flics le plaisir de te châtier, mais … je ne peux pas passer devant un tel plaisir. »
 
Une enveloppe enflammée venait entourer le petit être, devenant de plus en plus intense, plus en plus chaude et dans un feu d’artifice coléreux, les flammes cessèrent de brûler laissant apparaître une créature différente, ou plutôt un démon, imprégné de flammes et couvert d’étranges symboles. Jamais je n’avais vu de tels monstres, c’est bien la première fois que je vois un tel phénomène. C’est excitant.
Il avait l’air redoutable, mais surtout enragé et déterminé à nous écraser.
Forme Démoniaque :
 
« Vous êtes prêt ? le spectacle va commencer !! Je vais bien profiter de ce moment ! »

Lain dans un ouragan de feu se propulsa vers nous à toute vitesse, la chaleur de la pièce était extrêmement torride. Me mettant en position défensive, m’apprêtant à contrer le coup, je le vit passer à côté de moi avant d’envoyer une boule de feu explosive au tueur de Yashi.
Puis il s’occupa de moi, m’enchainant de coups embrasés, j’esquivai certains recevant d’autres. Il continua d’un coup de pied agilement dirigé à mon cou que je n’eus pas la force d’esquiver, m’envoyant valser sur une des faces de la salle.
Le temps de me relever une pluie de feu s’abattit sur moi. Heureusement, j’activai mon armure naturelle à la dernière minute afin d’annuler les dégâts de l’attaque.
Alors que je m’apprêtais à l’attaquer, le mioche usa de la même technique sur Kyo.

« C’est à mon tour maintenant ! »


Je me téléportai successivement autour de l’ennemi envoyant plusieurs kikohas sur ce dernier qui vinrent le parasiter de tous les côtés. Puis je profitai de cette diversion pour me téléporter en face de lui avant de lui coller à la partie ventrale un canon spirituel qui éclaircit tout la salle.
L’attaque avait fait mouche, l’explosion qui en surgit envoya l’adversaire ainsi blessé droit vers l’allié. Celui-ci s’entoura d’une aura flamboyante pour opposer une minimise résistance.

« À ton tour ! Ne lui laisse pas le temps de respirer ! »

L'enchaînement était de toute beauté et il ne tenait qu’à la bulle de chewing-gum de poursuivre en synchronisation.
Psy'kyo
Psy'kyo
Autres Races
Masculin Date d'inscription : 03/04/2020
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Esprit Tourmenté
Zénies : L'argent est futile (1084z)

Techniques
Techniques illimitées : Lame de Ki/Gummy Gum/Plaisir et Souffrance
Techniques 3/combat : Explosion de Colère/Poing du Démon
Techniques 1/combat : Rising Sun

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockVen 22 Mai 2020 - 2:48
Vraisemblablement le Saiyan n’était pas dupe, et avait compris la supercherie de l’horrible technique du démon rouge. Cet affrontement était arrivé à son terme, le Majin ne s’en sortant qu’avec que très peut de blessure comme son allié. L’esprit fragmenté n’ayant pas le temps de rattraper son erreur, se contenta de suivre le Capitaine de l’étoile Noire qui venait de plonger au plus profond de la base de ce fameux « Memo ». Bien que le démon rouge n’ait que très peu d’estime pour le guerrier de l’espace, le fait que ce dernier complimente sa technique, en disant même qu’il ne serait pas contre pour qu’il lui enseigne, fit adopter un sourire à l’être psychopathique. Son bonheur ne fût que de courte durée puisque dans le couloir menant à la salle visiblement principal aucune sécurité, aucun garde, et même pas de caméras était visible. Ils savaient que les deux compères étaient là. Le compagnon à la queue de singe le fit immédiatement remarquer à son camarade souhaitant faire passer la prudence avant tout.


« On dirait qu’ils savent qu’on est venu leurs rendre visite, soyons plus vigilants. »



Dans son éternel arrogance le Majin s’empressa de répondre dans un ton hautain. « Pff… Peut m’importe. Vu le niveau des deux dehors, nous n’avons rien à craindre des cloportes suivants. »


Tandis que le démon écarlate blâmait Yashi et la femme au fusil rencontré plutôt, les deux compatriotes s’engouffraient dans un couloir à dont la seule issue était l’entrée de ce sombre endroit.
La pièce suivante était proche, et dans tous les cas Kyo avait compris que peut importe ce qui allait se trouver dans la pièce suivante, ce seras obligatoirement hostile envers les deux compagnons.


Ils entrent alors dans la pièce. Celle-ci de forme hexagonale assez large, illuminé de lumières rose presque pourpre, la salle donnait l’impression d’avoir être construite pour accueillir des combats d’envergures, mais cela n’est qu’une impression, il est impossible de savoir sa nature première. Le plus surprenant pour le Majin aux aguets fut d’observer le couloir dont les deux camarades venaient de s’extirper se refermer sur lui-même les emprisonnant dans cette espèce d’arène. Au centre cette pseudo arène se trouvait un nourrisson, pas plus haut que trois pommes et visiblement sans défense. Cependant il semblait évident, en tous cas aux vues de la description donné par le vieux rat que cette enfant ressemble exactement au fameux Lain, un assassin extrêmement expérimenté étant contraint de revêtir une apparence de gamin pour l’éternité. Le compagnon du Majin le reconnu presque immédiatement. Ce fourbe était placé en plein centre dans la pièce sûrement dans le but de nous piéger. Il ne devait s’en doute pas savoir que le vieux Rat nous avait informé sur chaque membre du petit groupe de ce fameux « Memo » pour éviter qu’on fonce dans des pièges comme celui-ci. Mais tous cela était sans compter sur la stupidité Saiyan !!!

En effet les quelques secondes ou le Majin pourpre élaborais un plan pour retourner le piège de Lain à leur avantage suffirent au Capitaine de l’étoile noire pour foncer tête baisser sans réelle stratégie vers l’ennemi. Dans un grognement d’énervement le "descendant" de Buu ne put s’empêcher d’exprimer son mécontentement.


« Raaahhhh mais quel imbécile ! »


Bien que le Saiyan surprenne leur adversaire jusqu’à même avec aisance asséner le premier coup, une stratégie bien réfléchie aurait pu permettre de vaincre ce morpion en quelques secondes avec facilité. Mais la stupidité des Saiyan en avait décidé autrement. Le premier coup du guerrier de l’espace toucha aisément sa cible, celle-ci n’étant pas préparé à cette attaque directe, l’envoyant valser contre un mur de cette arène hexagonal. La peau du bambin n’étant guère adhésive il finit par retomber au sol, s’écrasant violemment face contre terre. Après quelques spasmes et une difficulté certaine à se relever, le nourrisson finit par se relever avant d’entamer un discours en utilisant des termes que le démon pourpre ne connaissait pas.



« Tu n’as donc aucun cœur ??! S’attaquer aux mioches ce n’est pas très légal tu sais ? Si tu es venu nous faire la morale, alors que tu es toi-même un hors la loi, il est grand temps que te remettes en question. J’aurai bien aimé laisser aux flics le plaisir de te châtier, mais … je ne peux pas passer devant un tel plaisir. »



Bien que je ne connaisse pas ce qu’est la « légal » ou encore les « flics », je n’avais pas le temps de me poser la question étant incroyablement surpris par la suite des évènements. Mais avant cela je devais impérativement préparer le terrain pour les futurs attaques du morpion. C’est alors que tendant ces doigts telle un pistolet vers son camarade il étirait à la fois brusquement mais aussi dans une discrétion absolue son aura en usant de sa technique Gummy Gum afin de relier son doigt à l’épaule du guerrier de l’espace. Puis décalant légèrement sa main le démon pourpre se mit à relier son aura à toutes les parois de la salle, les faisant s’entremêler pour former une véritable toile d’araignée invisible. L’esprit tourmenté faisait cela pour deux raisons : Une offensive et l’autre défensive. Dans une premier lieu le fait de relier son camarade à cette toile invisible lui permettrait de l’extirper si jamais la situation venait à se gâter pour lui simplement en tirant sur le fil de Ki relié à la fois au doigts du Majin mais aussi à la toile invisible, il ne doit pas mourir pour l’instant, il est bien trop utile.

La prouesse de l’être psychopathique fut qu’il réussi à confectionner cette toile invisible en quelque secondes, hélas…..
Durant ces quelques secondes d’inattention de nombreuse choses c’était déroulé. Dans un premier temps, Lain le bambin disposait désormais une allure des plus démoniaques. Bien que la température montât brutalement, le démon pourpre ne fut pas plus affecté que cela étant habituer à des températures bien plus élevés. Mais si Kyo fut si surpris c’est bien car le petit démon lui envoyait une puissante boule de feu dans sa direction. Bien évidemment celle-ci toucha de plein fouet provoquant une puissante déflagration ainsi qu’un épais nuage de fumée noire. Le petit diablotin ne perdit pas de temps et s’attaqua directement au Capitaine de L’étoile Noire. L’enchaînant de coup dont la plupart fut miraculeusement évité par le guerrier Saiyan, il finit projeter dans une des faces de l’arène par un puissant coup à la gorge. Le démon miniature ne comptait pas relâcher la pression faisant s’abattre une pluie enflammée sur le jeune Saiyan. Mais grâce à son armure naturelle, ce dernier s’en sortit indemne. Sans même observer les dommages infligés par son attaque le microbe démoniaque se jetait sur le Majin. La fumée épaisse qui l’entourait se dissipait doucement démontrant un Kyo, le dos courber, les mains touchant presque le sol de l’arène hexagonale. De même couleur que la fumée qui se dissipait l’aura du Majin bien présente montrait que ce dernier utilisait l’une de ces facultés, Plaisir et souffrance. Le petit être démoniaque ne l’ayant pas remarqué il se contenta de lancer l’exact même pluie de feu que celle sur son compagnon. Le démon pourpre accepta son attaque bien volontiers ouvrant en grand les bras avec un grand sourire aux lèvres. Soulevant une fois de plus une grande fumée noire.



Le camarade de Kyo passa enfin à l’action usant successivement de sa téléportation pour gêner son adversaire avant de brutalement se téléporter face à son adversaire pour lui assener une puissante technique de son répertoire : Le canon spirituel.
Le bambin diabolique se mangea cette attaque de plein fouet avant de valser vers la position du démon pourpre.



« À ton tour ! Ne lui laisse pas le temps de respirer ! » Disait alors le guerrier de l’espace en ayant exécuter un enchainement parfait.


A travers la fumée, deux yeux rouges et un sourire narquois, Le Majin balayait alors cette épaisse fumée noire. Son plan avait marché.
Durant tout le temps où il avait encaissé attaque sur attaque sans parler des nombreux aller-retours du diablotin, les fils de Ki s’était discrètement collé à la peau démoniaque de Lain. En effet, les fils de Ki n’avaient pas pour but de dérangé les déplacements aériens du diablotin mais plutôt de venir discrètement se coller à la peau de Lain afin de pourvoir totalement le bloqué durant quelques instants laissant une fenêtre de temps substantiel pour en finir avec lui en un seul coup.
Alors que Lain s’entourait d’une maigre protection de feu, le démon pourpre serrait le poing avant de brutalement tiré sur les fils de Ki ayant collé à la peau du diablotin afin de le compresser. Le morpion des enfers étant en grand danger rien qu’en étant propulser vers le Majin pourpre, se voyait être dans une position plus que mortelle pour lui. Le bambin se faisant arrêter juste devant le démon pourpre allait subir une puissante humiliation. Mais avant cela le Majin écarlate lui marmonna quelques mots tout en reculant son poing chargé avec tout les attaques qu’il avait encaissé avec Plaisir et souffrance.



« Hm… Pauvre larve »
D’un ton calme et posé

« Tu ne connais strictement rien au plaisir que cela apporte de souffrir ou de faire souffrir les autres. Tu dis vouloir nous châtier alors que tu à du mal à vaincre un vulgaire guerrier de l’espace ? Tu étais peut-être un professionnel à l’époque mais cela ne change rien, tu es faible et tu le seras toujours. Maintenant fais moi plaisir disparais de ma vue. »


Le coup partait alors. Heurtant de plein fouet la colonne vertébrale du mioche dans un bruit sourd. La violence du coup était telle que les murs de l’arène hexagonal se mirent à trembler, de plus le bambin démoniaque devait sûrement hurler de douleur ce qui, excitait littéralement notre Majin pourpre bien qu’il le camoufle. Mais il n’avait pas encore fini. Bien que le coup soit d’une extrême puissance, le démon pourpre contait bien en finir définitivement avec le mioche. Ainsi son poing s’enfonçant progressivement dans le dos de sa victime se mit à se charger en Ki. D’un coup brutale une lame de Ki allongeait la portée du puissant coup que venais d’infliger le Majin. Et bien que le petit démon dispose d’une peau extrêmement résistante elle sera sans doute transpercée de part en part.


Le démon écarlate se retenait de rire aux éclats mais il ne devait absolument pas, surtout pas devant le Saiyan dont il avait encore grandement besoin de lui.
Transpercer ou non le Majin allait propulser le mioche démoniaque vivant ou non aux pieds du Saiyan en poussant encore légèrement sûr son poing.
Le guerrier de l’espace pourra voir la puissance de son compagnon grimper encore et encore à une vitesse folle tandis qu’intérieurement Psy’ prenait petit à petit le contrôle.



« Raaahh le combat fut facile je trouve… Décidément aucun guerrier ne mérite mon intérêt ici » marmonna le Majin.
« Je te laisse vérifier comme il va camarde, quant à moi je vais chercher la sortie dans ce foutoir… »

Le Majin s’éloignait donc doucement mais sûrement à la recherche de la sortie tandis que ça puissance continuait de croître, ce que le détecteur du guerrier de l’espace ne manquera pas de lui indiquer…..
Tekateki
Tekateki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/05/2017
Nombre de messages : 538
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2954

Techniques
Techniques illimitées : Armure Naturelle--Twin Dragon Shot--Téléportation
Techniques 3/combat : Javelot d'énergie--Saturday Crash
Techniques 1/combat : Boule destructrice

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockSam 23 Mai 2020 - 6:46

Kyo s’était clairement trompé en croyant que Lain était du même niveau que Yashi et Lisa. En effet l’être démonique qui nous barrait la route dans ce lieu fermé était d’une tout autre puissance. Je ne m’y attendais d’ailleurs pas. Memo n’est guère un génie pour rien. Tout ses membres sont particuliers, possèdent des techniques et des caractéristiques uniques. Cet assassin est vraiment impressionnant, et si on veut le battre, je pense que nous devrions passer à la vitesse supérieure.
Le majin, violemment avait pris d’assaut la créature lorsqu’elle fut propulsée par mon attaque énergétique. Il avait réutilisé ses fils de ki. Il en avait entouré la salle de tous les côtés pendant que je m’occupais de notre adversaire et les utilisa au moment opportun.

Il immobilisa le diablotin, avant de son approcher et de faire preuve de la même violence subite par l’ex champion de sumo désormais mort. Une lame de ki surgit, éventrant l’être de feu, qui souriait légèrement, essayant de cacher cette expression faciale.
Psy ne s’en rendait probablement pas compte lorsqu’il lui fit une leçon à propos de la souffrance.
Envoyé par l’attaque de la boulle rose, le mioche se dirigea directement sur moi, mais s’arrêta brusquement. Désormais, son sourire psychotique était visible, il ne pouvait plus être caché. Dévoilant une aura enflammée, brulante et imposante, il se retourna vers celui qui pensait l’avoir vaincu.

Il claqua des doigts, et soudainement, plusieurs filaments de flammes surgirent aux quatre recoins de la pièce hexagonale. Ce petit geste avait brulé toutes les ficelles du majin, annulant sa technique de façon effective. Refermant son poing brusquement, des flemmes bleuâtres apparurent sur la main de son adversaire. Ces flammes étaient intenses, puissantes et probablement douloureuses.
Je ne saurai pas l’expliquer, mais elle dégageait de la chaleur, mais aussi de la fraicheur. Des morceaux de glace apparaissaient d’ailleurs sur la surface de la peau de mon allié, sa peau se cristallisait.

« Moi un faible ? Voyez-vous cela ! Et c’est toi le microbe, qui se permet de dire ça. Tu ne m’arrive même pas à la cheville, et les flammes qui sont entrain de te consumer vont te le prouver. Ces flammes, sont probablement les plus chaudes que tu verras dans ta misérable existence, alors profite bien de la sensation. Ça sera probablement ta dernière.
Aussi, j’aimerai te donner un conseil d’ami. Si tu arrive à sortir d’ici. Ce qui invraisemblablement impossible. Je te conseille de fuir, les autres qui t’attendant, sont définitivement au dessus de moi. Eux vont t’exterminer. »
Dit-il d’un sourire carnassier.

Des flammes partout autour de lui vinrent refermer la plaie. Sa colonne vertébrale pourtant par terre se reforma dans un brouillard épais comme si de rien n’était. Et tel un cobra, il traversa l’endroit.
Sa vitesse s’était au moins deux fois multipliée, il était désormais extrêmement rapide. Après être passé derrière le corps rosâtre, il ria aux éclats, c’est alors que dans un sourd bruit, une explosion insoupçonnée vint surgir derrière lui.
La déflagration était si imposante que la lumière qui s’en poursuit fut extrêmement aveuglante. Mon boost de résistance étant déjà actif, je croisai les bras en face de mon visage pour me protéger et malgré la technique, je reçus tout de même les dégâts du choc. Mon uniforme, pourtant très résistante finit par se déchirer partiellement au niveau de mon genoux qui n’était pas assez protégé.

Profitant de ce moment, de la lumière, du brouillard, et de la perte de vision momentanée. Le démoniaque apparut devant Kyo qui surement était toujours entrain de bruler avant d’enflammer sa main et le frapper au visage afin de l’envoyer valser dans les airs, enchainant en l’emprisonnant dans une boule rougeâtre, dans laquelle se déchainait un véritable enfer. De la lave, des flammes, des explosions. Si je ne réagis pas, mon compagnon finira pas se désintégrer totalement.
En prenant en considération l’offensive de Kyo, je peux conclure, que toucher ce type revient à se bruler instantanément. Il faut donc que j’évite tout contact direct avec ce démon si je ne veux pas me faire totalement cramer. J’ai deux objectifs, battre Lain, et sauver le majin. Néanmoins, le premier objectif demeure tout de même le sauvetage. Je vais donc m’approcher attaquer, puis m’occuper du globe, et cela pas avec mes mains, à l’évidence. Je vais l’attaquer avec mon épée, la Teka Sword.

Mon maniement de l’épée n’est pas parfait, mais il est largement acceptable, ma formation dans l’armée saiyan dès le jeune âge me sera donc utile pour cette fois-ci. Dégainant mon épée depuis mon dos, détachant la petite corde qui la tenait suspendue. Je tins l’arme, avant de trancher l’air de toutes mes forces en direction de mon adversaire.

Démanteler le plan [Mission] Unknow17

Une coupe impressionnante fit chemin jusqu’à l’ennemi, qui fut projeté sur le mur se trouvant derrière lui. Ne m’arrêtant pas, je continuais ainsi, répétant la même attaque, coupant le sol de la pièce de façon répétitive, empêchant le démon de se relever.  Je ne pus néanmoins le retenir qu’un court laps de temps. Ayant compris le principe de la technique, il se releva graduellement, avant de devenir complètement invulnérable à mes attaques tranchantes.  Il marchait en ma direction, comme pour me narguer, l’air de rien, recevant mes attaques.

Mais il me sous estime un peu trop. Et je vais d’ailleurs profiter de cette fausse idée qu’il se fait de moi, et prendre l’avantage. Lançant une dernière offensive, je jette mon épée en l’air avant de tenir ma main droite et lancer un Saturday crush sur l’être enflammé. La sphère énergétique violette, se dirigea droit vers sa cible, et comme je l’avais prédit, il ne l’évita pas.  Explosant à son contact, elle le paralysa également. Profitant de cette ouverture, je frappai l’épée qui tombait de façon verticale en ma direction pour la diriger directement sur le torse de mon adversaire. L’arme blanche le transperça immédiatement, traversant son corps à toute allure et tranchant donc, par la même occasion le piège qu’il avait précédemment crée derrière lui, libérant surement mon ami.

Démanteler le plan [Mission] NxWJ1R

À l’évidence, après avoir vu le danger qu’il représentait, je ne m’arrêtai pas là. Je lançai une multitude de Dragon Shots en sa direction provoquant ainsi maintes explosions, qui ne demeurèrent pas sans lui causer des dégâts.
C’est alors, que de la fumée provoquée par mon assaut explosif surgit un djinn remarquable, rouge et flamboyant, impressionnant et majestueux. Après la dissipation du brouillard noir, je pus voir qu’en réalité, cette créature mystique provenait du corps de Lain. Celui-ci souriait, alors que son hôte se tut devant sa puissance. Il se rapprocha de moi, avant de me dire :

« Tu es vraiment remarquable ! Tes technique et ta stratégie m’impressionnent, éviter le contact, en voilà une bonne idée. Tu es loin d’être bête, tu t’es servi des informations que tu as eut à l’instant pour les utiliser contre ton adversaire, ce qui est très intéressant. Contrairement à mon hôte, tu fais preuve de perspicacité. Cet incapable, malgré son large éventail de capacités, n’a toujours pas réussi à vous battre. C’est décevant moi qui le pensais à la hauteur. »


Démanteler le plan [Mission] Vaxjge10


Sur ces propos, Lain, ayant perdu sa forme démonique après l’apparition de l’Efreet  tenta de placer un mot.

« Mais, je… » Il n’eut pas le temps de se défendre, puisque la puissante créature lui coupa la parole.

« Silence. Tu n’as rien à dire, je t’ai prêté mon pouvoir, et tu n’as malgré tout rien pu faire. Je m’appelle Nare, dis moi étranger, serais tu intéressé par mes pouvoirs ? »

C’est indéniables, les pouvoirs de ce démon sont incontestables, ils sont d’une puissance rare et sont extrêmement utiles et imprévisibles. J’aimerai accepter, mais je dois en savoir plus, si c’est pour devenir son pantin, alors mon refus sera évident.

« Je ne pense pas que ça soit aussi simple. Tu n’aurais pas autre chose à me faire remarquer en ce qui concerne cette " transaction " ? Je suppose que ce n’est pas gratuit ? »


« Voyons, j’ai déjà tout ce qui me plait en habitant dans le corps cet enfant. La seule raison qui me pousse à désirer ta compagnie est ta puissance.  Cet individu que tu as combattu à l’instant, Lain, n’est rien sans moi. Mais avec toi, c’est différent, même démuni de mes forces, tu es parfaitement capable de te battre. »
Accepte ma proposition et je serai transféré en toi. Tu pourras alors jouir des mêmes talents que tu as pu voir à l’œuvre à l’instant. »


Bien qu’il paraisse dire la vérité, je demeure toujours septique. Comment savoir si il ne me fera pas la même chose que Lain, il pourrait très bien me trahir de la même façon, je préfère m’en assurer.

« Ton offre est très alléchante, mais, une chose me tracasse. Qu’est ce qui me dit que je ne subirai pas le même sort que Lain ? Il est possible que tu me trahisses de la même façon pour être transféré dans un autre corps… » Dis-je avant que mon interlocuteur réponde sans la fin de ma phrase.  

« Vos cas sont bien différents. Lui m’a trouvé dans un artéfact dans lequel pendant des milliers d’années je fus emprisonné, et je n’eus d’autre choix que d’être reconnaissant lorsqu’il me libéra. Mais j’ai rendu ma dette désormais. En ce qui te concerne, il s’agit d’une demande personnelle, c’est donc pour mes semblables, un choix définitif. Une fois en toi, je ne serai plus en mesure de m’évader sans ta propre allégeance.
De toute façon, tu n’as pas à t’inquiéter. Je connais tes intentions, ainsi que tes projets, ils m’intéressent il me tarde de collaborer avec toi ! »


« Pitié ! » Cria Lain. « Tu n’as donc aucun ressenti envers ma personne ? Nous sommes ensemble depuis plusieurs années ! »

« Oui, je ne ressens rien envers toi. Pendant toute cette malheureuse durée, tu ne t’es servi de moi que pour te procurer de la force, et ce de façon brutale et inutile. Jamais il ne s’est crée de relation entre toi et moi. Je ne fus qu’un outil pour toi, et toi aussi tu ne fus qu’un moyen pour trouver le candidat idéal. Et maintenant que je l’ai trouvé, tu ne m’es plus d’aucune utilité. »

Mon choix est fait, ce Djinn n’est en réalité pas mauvais, ses pouvoirs intéressants et sa ruse me plaisent. Les coupant dans leur discutions, je fis régner le silence.

« J’accepte ta proposition puisque c’est ainsi. Moi aussi il me tarde de collaborer à tes côtés. »
L’Efreet souriant me répondit « Parfait ! Tu es donc désormais mon nouvel hôte ! »

Dès lors, dans un tourbillon de flamme, je fus imprégné de lui. Je sentais une différence, je sentais mes nouvelles capacités, la chaleur qu’il dégageait en moi. Lain quant à lui s’évanouit soudainement, comme vidé de son énergie vitale, par terre sans gestes. Il était probablement mort.
J’entendis alors, une voix, à l’intérieur de mon esprit, comme l’avait fait Enma par le passé, mon nouvel acolyte me parlait par télépathie étant en moi.

* Seul toi peut m’entendre. Tu ne peux toujours pas te servir de mes pouvoirs à l’heure actuelle. Il faudrait d’abord que je m’adapte à cette nouvelle enveloppe charnelle. La différence entre le corps d’enfants et ce corps musclé est après tout colossale. *

En pensant, je pus lui répondre de la même façon.

* D’accord. Tu me feras signe quand ça sera prêt. *

Après cette discussion intérieure je me dirigeai vers le majin, probablement rétabli.

« J’espère que tout va bien. Regarde, une porte s’est ouverte en face de nous. C’est la seule issue. On devrait y aller pour définitivement en finir, mais avant prenons une courte pause pour reprendre des forces. »

En effet, une issue venait de se créé alors que je discutais avec ma force intérieur. Après avoir parlé à mon compagnon rose, je m'allongeai par terre afin de relaxer mes muscles, puis méditaiyt doucement pour oublier la douleur. La pause étant finie, je me dirigeai vers la sortie.
Cette fois-ci le couloir ne fut absolument pas long. Puisque je me retrouvai dans un endroit à ciel ouvert.
Une véritable arène. Autour de celle-ci, les murs métalliques laissaient paraître une large vitrine. Je pus le voir, Mémo. Il est entrain de nous observer, un sourire narquois aux lèvres.
De l’autre côté de la surface de combat apparu un homme complètement blanc. Démuni de pilosité, musclé et dégageant une énergie phénoménale. Uniquement habillé d’un pantalon moulant doté de la même couleur que son corps, il avait l’air très sérieux et loin d’être plaisantin contrairement à notre précédent adversaire.
S’avançant au milieu de l’arène, il nous désigna du doigt avant de dire à haute voix fermement.

« Je dois l’avouer, vous êtes fort. Arriver jusqu’ici représente un exploit que vous n’imaginez même pas. Mais, maintenant que vous croisez ma route, la votre se finit ici. C’est sous les yeux de mon cher maître Memo que je vais vous achever, considérez cela comme un honneur. Ni le majin, ni le détenteur du pouvoir de Nare ne survivra. » Dit-il avant de passer à l’action.

Démanteler le plan [Mission] Vs_whi10

Au bout de son bras apparut une grande et imposante épée d’énergie bleuâtre, cette dernière était plus grande et plus imposante que celle utilisé par Kyo précédemment. De cette arme énergétique, il balaya la zone en face de nous, c’est alors qu’un disque tranchant géant se dirigea en notre direction.
Je sautai alors instantanément pour éviter l’attaque avant de riposter avec quatre Dragon shots. Deux arrivaient derrière lui et deux en face de lui. J’apparus alors au dessus de de l’ennemi grâce à la téléportation avant de lui lancer un fulgurant Saturday Crush pour le paralyser et laisser le champ libre à Kyo d’attaquer.

Mais il n’en fut rien. White leva sa main avant d’étendre son épée jusqu’à mon bras gauche, recevant mes quatre attaques de plein fouet, il ne bougea pas d’un pouce. Elles n’eurent aucun impact sur lui. Après m’avoir grièvement blessé au bras, je le vis en face de moi puis je fus rapidement expulsé d’un coup de poing au visage sur l’un des murs de l’arène.
Par la suite Il s’attaqua directement à Kyo toujours au centre de l’arène, Créant plusieurs disques énergétiques en sa direction par l’intermédiaire de petits mouvements. Comme pour moi, il apparut devant lui, puis d’une rapidité supersonique, explosa l’endroit ou se trouvait Psy d’une attaque spectaculaire.

« Whitish Shooting. »

Revenant au centre de l’arène il nous bombarda d’une centaine de kikohas blancs chacun. Je ne pouvais voir ce que fit le majin, mais je renvoyai quelques Kikohas à l’envoyeur puis lançai un Canon Spirituel sur l’adversaire, espérant cette fois ci compter sur la coopération intelligente de mon ami face à un tel ennemi.

Psy'kyo
Psy'kyo
Autres Races
Masculin Date d'inscription : 03/04/2020
Nombre de messages : 28
Bon ou mauvais ? : Esprit Tourmenté
Zénies : L'argent est futile (1084z)

Techniques
Techniques illimitées : Lame de Ki/Gummy Gum/Plaisir et Souffrance
Techniques 3/combat : Explosion de Colère/Poing du Démon
Techniques 1/combat : Rising Sun

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockSam 30 Mai 2020 - 16:26
Arrogance est le maître mot qui pourrait être accordé au Majin écarlate. En effet par un abus de confiance en soi le démon rouge pensait avoir vaincu le bambin démoniaque en une seul et unique attaque prouvant une fois de plus sa grave erreur de jugement de la part du Démon millénaire. Le petit être démoniaque fût donc propulsé à une vitesse folle vers le compagnon de Kyo mais il interrompra volontairement sa course au près de Tekateki. Un sourire maléfique était visible sur son visage tandis qu’il se tournait vers le Majin rouge. Sans même donner d’explication cohérente le petit démon claqua des doigts avant de réduire totalement à néant la toile si précieuse aux yeux du Majin. La Majin ouvrit en grand la bouche étant totalement surpris par se revirement de situation le guerrier rosâtre ne put s’empêcher de laisser s’échapper un : « Im-…Impossible ! » une goutte de sueur perlant le long de sa joue. Mais la surprise ne s’arrêta pas ici, en effets serrant les poings de rage une sensation particulière vint déranger l’esprit tourmenté, qui pensait dominé et de loin son adversaire démoniaque sans se douter, et redouter un seul instant la puissance de l’assassin professionnel. Ces mains étaient désormais entourées de flammes bleuâtres procurant un sensation étrange au Majin. Bien évidemment la première de ces sensations était ni plus ni moins qu’une douleur atroce de part une telle chaleur qui lui brûlait la main continuellement mais pas uniquement ! En effet il observait alors que sa main se cristallisait petit à petit se qui le fit hurler de douleur. Le Majin étant pourtant habitué à souffrir, c’était même un passe-temps pour lui mais cette fois-ci la douleur dépassait la limite de l’acceptable…


« Moi un faible ? Voyez-vous cela ! Et c’est toi le microbe, qui se permet de dire ça. Tu ne m’arrive même pas à la cheville, et les flammes qui sont entrain de te consumer vont te le prouver. Ces flammes, sont probablement les plus chaudes que tu verras dans ta misérable existence, alors profite bien de la sensation. Ça sera probablement ta dernière. Aussi, j’aimerai te donner un conseil d’ami. Si tu arrives à sortir d’ici. Ce qui invraisemblablement impossible. Je te conseille de fuir, les autres qui t’attendant, sont définitivement au-dessus de moi. Eux vont t’exterminer. » Dit-il d’un sourire carnassier.

L’arrogance du Majin pourpre fût puni à ce moment précis lui faisant comprendre que dans ce monde certaine personnes le dépassait à tous les niveaux du terme « Puissance ». Le feu se propageait petit à petit sur son bras tandis que le microbe démoniaque riait aux éclats face à cette situation. Il venait de dominer le Majin en tous point, Majoritairement par sa puissance supérieur… La sienne ou…. Mais le démon pourpre ne disposait pas du temps nécessaire pour y réfléchir puisque le démon responsable de sa douleur immense se retrouvait derrière lui et remis sur pieds. Comment cette être pouvait surpasser le Majin ? C’était la principale question que se posait le démon rouge. Le petit être se situait désormais derrière lui et provoqua une déflagration d’une puissance sans pareil dans un flash lumineux éblouissant ce qui ne manqua pas e propulser Kyo au loin. Se faisant grandement déplacé par une telle déflagration le Majin était désormais assaillit de tout part tandis que son bras tout entier commençait à brûler de ces magnifiques flammes bleues. Malgré son immense douleur et la situation ne se prêtant pas à une tel réflexion le démon pourpre commençait à admirer la technique du Mioche diabolique. Ces yeux pétillaient à la fois de douleur et d’envie, une envie d’apprendre, de comprendre. Le camarade de Kyo ou Capitaine de l’étoile Noir compte à lui s’en était plutôt bien sortit grâce à son armure naturelle qui l’as partiellement protégé de cette déflagration à l’inverse de Kyo qui avait maintenant le dos dans un état des plus déplorable. Alors que le Majin voulut établir une vive stratégie avec son camarade Saiyan, le flash qui l’avait légèrement ébloui permis à son adversaire d’apparaître devant ces yeux afin de lui asséner une violente droite l’envoyant valser dans les airs avec du feu sur la joue et le bras en guise de compagnie. Le Majin pourpre hurla à plein poumons de douleur mais sa souffrance ne s’arrêtait pas ici…. Car le Majin allait désormais subir une attaque des plus dévastatrices qui sans le guerrier de l’espace, aurait pu lui être mortel…


En effet, la créature rougeâtre se retrouvera comme piéger dans un orbe tout droit venu des profondeurs des enfers. Il subissait des chaleurs inhumaines provenant de source différente mais tout était plus douloureuse l’une que l’autre. Le démon écarlate ne pouvait que subir cet assaut sans rien pouvoir y faire… Laissant sa propre vie entre les mains du Primate originaire de végéta…


Le guerrier de l’espace ayant saisit ce qu’il se passait lorsque que l’on touchait physiquement l’être démoniaque élabora une stratégie que l’on pourrait qualifier d’astucieuse pour venir à bout du démon miniature.


Le guerrier qui était visiblement muni d’une lame nommé TekaSword, une épée magnifique aux couleurs d’or qui visiblement à été uniquement conçue pour son manieur. La dégainant habillement le Saiyan fendit l’air d’un mouvement des plus vif et précis en direction de notre adversaire commun. Sa stratégie semblait claire, il souhaitait acculer son adversaire en conservant une bonne distance de séparation pour ne pas finir dans le même état que son camarade… Malheureusement pour le Capitaine de l’étoile Noir, plus il utilisait ces Lames d’air moins elle devenait efficace contre le démoniaque bambin. Ce dernier s’étant totalement relever il traversait comme si de rien n’était les attaques du camarade de Kyo sans broncher narguant même Tekateki.


Mais lui aussi, son arrogance allait être puni. Utilisant astucieusement son Satuday crash contre son adversaire, Tekateki profita de cette diversion pour lancer son épée en l’air patientant qu’elle retombe avant de violemment l’a propulsé vers Lain ce qui eut pour effet de littéralement le transpercé de part en part ce qui eut pour effet de libérer le Majin pourpre de sa cage de flammes venant s’écraser au sol dans un bruit sourd. Mais le Majin ne fût pas le seul être libérer par cette action, en effet un Djin sortit alors de son hôte afin de venir faire les louanges des capacités de Tekateki.


« Tu es vraiment remarquable ! Tes technique et ta stratégie m’impressionnent, éviter le contact, en voilà une bonne idée. Tu es loin d’être bête, tu t’es servi des informations que tu as eu à l’instant pour les utiliser contre ton adversaire, ce qui est très intéressant. Contrairement à mon hôte, tu fais preuve de perspicacité. Cet incapable, malgré son large éventail de capacités, n’a toujours pas réussi à vous battre. C’est décevant moi qui le pensais à la hauteur. » Dit-il au Saiyan.

S’en suivit une conversation des plus étrange entre Lain, Tekateki et ce Djin que malheureusement Kyo ne suivit pas, encore dans les vapes à cause de la dernière attaque du démoniaque petit être.
Visiblement la conversation durât un certain temps puisque que lorsque Kyo ouvrit les yeux il entendit la fin de la conversation entre ces trois individus.


« J’accepte ta proposition puisque c’est ainsi. Moi aussi il me tarde de collaborer à tes côtés. » L’Efreet souriant lui répondit « Parfait ! Tu es donc désormais mon nouvel hôte ! »

Se relevant doucement en grommelant de douleur le Majin ne put que constaté un tourbillon de flammes se former autour de Tekateki avant de s’imprégner en lui. Ne saisissant pas la situation le démon pourpre lança un regard intrigué à son camarade. Le Majin écarlate sentait que quelque chose avait changé, mais quoi ? Il n’eut pas le temps d’y réfléchir qu’une nouvelle issue se forma dans cette arène. Il avait donc en quelque sorte passer cette épreuve des plus difficiles en tous cas pour le Majin. Son camarde semblait disposé de nouvelles capacités encore inconnue pour lui. Il se rapproche alors de lui.


« J’espère que tout va bien. Regarde, une porte s’est ouverte en face de nous. C’est la seule issue. On devrait y aller pour définitivement en finir, mais avant prenons une courte pause pour reprendre des forces. »

Ce à quoi le Majin répondra sur un ton hésitant « Euh je… oui ça va. D’accord pour la pose et je te suivrais ou que tu aille ahah. » Une fois de plus l’attitude et la gestuelle de l’être rougeâtre avait drastiquement changé ce qui ne manquerait pas d’éveiller des soupçons chez son camarade, ou pas.

Les deux compères prirent donc une pause bien méritée après ce rude combat, le duo se dirigea vers la suite des évènements et par conséquent, l’issue qui venait de s’ouvrir. Il est facilement visible qui « portait la culotte » dans le duo. Ils traversaient donc un couloir peu long avant d’arriver dans une arène à ciel ouvert éblouissant Kyo l’observant avec attention en remarquant évidemment l’homme au centre de cette arène à ciel ouvert. Mais pas le temps de discuter ou de profiter que l’homme surpuissant se rapprocha des deux compères.


« Je dois l’avouer, vous êtes fort. Arriver jusqu’ici représente un exploit que vous n’imaginez même pas. Mais, maintenant que vous croisez ma route, la vôtre se finit ici. C’est sous les yeux de mon cher maître Memo que je vais vous achever, considérez cela comme un honneur. Ni le majin, ni le détenteur du pouvoir de Nare ne survivra. » Dit-il en nous désignant du doigt avant de passer à l’action.

Créant une magnifique épée de ki pour balayer la zone, Kyo fût contraint de sauter comme son camarde pour esquiver l’attaque. Mais sans prévenir un disque énergétique fit son apparition ayant pour le but de gravement blesser les deux camarades. Kyo esquiva de justesse en perdant en altitude retombant au sol tandis que l’offensive de Tekateki échoua laissant l’individu blanc comme neige lui porter un coup décisif au bras l’envoyant dans le décor par la suite grâce à un coup de poing qu’il porta à la suite d’une téléportation extrêmement vive.


Cette adversaire était bien plus puissant que les autres, et cela Kyo le remarqua. White lança ensuite plusieurs disques en direction du Majin par l’intermédiaire de petit mouvements extrêmement rapide.
En guise de contre le Majin frappa le sol violemment en utilisant une de ces techniques dévastatrices :



« POING DU D
ÉMON !!! »

Cette attaque auras pour effet de balayer les disques de White. Mais celui-ci surenchérit en ce téléportant face au Majin avant de faire exploser son attaque que Kyo se mangea de plein fouet générant une importante fumée. Quand celle-ci fût balayé par les boules d’énergies lancé par White l’on pouvait apercevoir l’aura violette de Psy faire surface dans un déchaînements de puissance. Il se prit sans broncher les attaques White tandis que son corps prenait, bien que très légèrement de l’ampleur. Son aura atteignait presque ça limite tandis qu’il concentrait une énorme quantité de Ki devant lui. Reprenant cette voix hautaine il s’adresse à son ami de l’étoile Noir.


« Retient-le. » Dit-il le plus simplement du monde sans prêter attention une seul seconde à l’état du guerrier de l’espace.


Il semblait que le Majin avait une idée en tête mais laquelle ? Dans tous les cas il se reposait entièrement sur son camarade.
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockJeu 26 Nov 2020 - 19:37
Au sein de la pièce depuis laquelle le scientifique dément, Mémo, regardait l’affrontement, un flash de lumière vif pouvait être aperçu, suivit d’un véritable vacarme. Mémo se tenait dos à la baie vitrée, faisant probablement face à ce soudain remue-ménage. Du moins jusqu’à ce que le bruit se fasse plus violent encore. On cognait contre quelque chose ! Et de façon répétée ! Puis, plus rien le temps d’un court instant, précédant l’éclat brusque de la vitrine d’observation, depuis laquelle une silhouette sortit, planant sur place au-dessus de l’arène.

C’était une forme humanoïde, de taille comme de stature colossale. Plus de deux mètres vingt de muscle, des membres et un dos anormalement développé, le tout couronné par une longue crinière rousse portée par le vent, qui brillait comme un torrent de flamme. La peau de ce titan, elle, était d’une couleur turquoise sombre, trahissant sa nature extra-terrestre. Dans le creux de ses longs doigts, il semblait agrippé à un morceau de métal. Une machine ? Non, à bien y regarder… C’était la tête d’un robot ! Et non des moindres, puisqu’il s’agissait de l’effroyable cuirassé avec lequel Mémo faisait sa loi ! Le Fool, il n’y avait pas de doute possible !

L’individu lâcha alors son trophée, qui retombera lourdement au sol dans un fracas métallique. Son visage à contrejour dévoilant ses crocs tandis qu’il baissait en altitude. Il révéla alors le visage d’un véritable fauve ayant pris forme humanoïde. Sa face carrée était tordue dans une grimace des plus atypiques. Si la violence aveugle avait un visage, ce devait être celui-là. Plongeant son regard azur vers celui du Saiyan, il poussa un ricanement gras avant de faire porter sa voix grave de bariton.


Démanteler le plan [Mission] Iaud

« Guerrier de l’Espace... je suis venu de chercher. »

Posant le pied au sol, l’homme turquoise leva son doigt vers la vitrine brisé, un fin fil de Ki s’échappant de son index pour filer droit vers cette brèche. Il tira alors dessus, faisant sortir de la salle d’observation le cruel Mémo, attaché par cette ficelle énergétique et valdinguant en hurlant dans les airs pour arriver pile devant la montagne de muscle. Il le rattrapa alors comme le crochet d’une canne à pèche attrape un poisson, l’index lui rentrant dans la bouche et le tenant ainsi par l’intérieur de la joue. Une prise bien pratique pour l’empêcher de parler !

« Tu as éveillé l’intérêt de mon maître… Et il souhaite te voir rejoindre ses rangs. »

Son sourire déjà féroce s’élargit plus encore. Il lâcha à peine un regard aux autres protagonistes de l’arène, ses pupilles tels deux saphirs rivés sur le martialiste. Il descendit enfin pour rejoindre le sol de l’arène, posant son pied sur la tête du Fool. Il prit alors la parole, appuyant chacun de ses mots en rajoutant de la pression sur le chef détaché de la machine, qui faisait de plus en plus de bruits de craquellement.

« Mon nom est Zannin, disciple du Dieu du Temps. Et il a des projets pour toi, Tekateki. »

C’est à l’allocution du nom du Saiyan que la tête du guerrier cybernétique vola en éclat sous sa semelle.
Il y a à peine quelques minutes :
 
Tekateki
Tekateki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/05/2017
Nombre de messages : 538
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2954

Techniques
Techniques illimitées : Armure Naturelle--Twin Dragon Shot--Téléportation
Techniques 3/combat : Javelot d'énergie--Saturday Crash
Techniques 1/combat : Boule destructrice

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockVen 27 Nov 2020 - 14:47
Ce fut violent et soudain, je me rendis même pas compte de ce qui venait de se passer. La vive douleur que je ressens au niveau visage me fait voir flou et je vois mal ce qui se passe. Collé au mur, j’ai même du mal à me mouvoir dans ce trou crée par mon corps. Je me sens bien affaibli, mais je ne ressens pas cette sensation, cette sensation de mort que j’ai par le passé connu. Il y a encore cette flamme énergétique qui brille au fond de moi. Tentant de me remettre de cette offensive efficace de l’être incolore. J’entends une voix qui me fait immédiatement sursauter.
C’était la voix de Nare, le djin qui désormais habite mon corps. Le coup de White m’a visiblement bien secoué.

*Ca va bientôt être prêt, tu peux encore tenir le coup contre ce microbe non !?* dit-il de son imposante voix.

Il va falloir que je m’habitue à cohabiter avec lui. Il n’est pas désagréable après tout. De plus, ce qu’il dit est vrai. Je suis dans un piteux état mais je peux encore en finir avec Jay. Alors que je reprends mes esprits, je vois Psy se prendre une rafale d’attaques toutes surpuissantes. Faisant accroitre son énergie, il me demande de retenir l’ennemi de la salle. Mais je vais faire mieux que ça. Je vais immédiatement en finir !

Faisant exploser mon ki, je fonce à toute vitesse sur le prédateur concentré  à s’occuper du majin, poing en avant, enveloppé de mon aura orangeâtre désormais imposante, je lui assène un coup à la mâchoire, qui ne le fit pas bouger d’un pouce. Le regard vide, il se saisit de mon bras avant de le froisser comme du carton, ouvrant sa bouche en face de moi, l’odeur de son haleine pénétrant mes narines, et avant même que je ne puisse la sentir, un flash lumineux extraordinaire vint me calciner, m’envoyant à toute allure dans le trou que j’avais auparavant creusé.

Il est démentiellement fort. L’écart qu’il creuse entre nous est beaucoup trop grand, il nous domine en tout point. Il nous maitrise rien qu’avec sa force brute. Je crois qu’il est même plus fort  que les deux insectes qui m’ont envoyé dans l’au-delà. Ainsi acculé, je le vois se saisir du visage de mon compagnon avant de plusieurs fois lui faire rencontrer le sol. Le projetant  en l’air, il lance une multitude de kienzans avant de les faire rencontrer en un point, qui n’est autre que la créature rose qui tel un feu d’artifice explose en éclats, laissant une pluie rose s’abattre sur la salle.

Quelques morceaux de mon allié au visage, je me relève déterminé. Il l’a tué. Ainsi, sans une once de pitié. C’en est trop. Je vais mettre fin à ça. Rassemblant l’énergie qu’il me reste dans le creux de ma main encore opérationnelle, je fais apparaitre une sphère énergétique qui ne manque pas d’attirer son attention et avant même qu’il ne puisse réagir, je lui fais la passe, laissant place à une explosion destructrice, qui crée un cratère gigantesque au milieu de l’endroit isolé.
Me voilà débarrassé de cette chose. Maintenant au tour du vieux fou. Je n’aurai aucune pitié pour lui. Il subira ma colère, ainsi que toute celle des habitants de cette zone.  Me dirigeant vers la porte en face, menant surement au centre du repère, je sens une attaque arriver à toute vitesse vers mon dos. White n’était pas mort. Quant à moi… Je sens mon corps devenir lourd, posant un genou à terre, je finis par m’effondrer, inerte au sol.

C’est alors, au milieu de cette scène, une explosion se fit entendre au niveau de la pièce cristallisé ou se situait le maitre des lieux. Une silhouette imposante y sorti et la voyant arriver, je compris que la mission pouvait désormais êtres considéré comme échouée, avec du renfort, la probabilité de battre ce monstre était beaucoup trop moindre. Soudain la voix du démon des flammes fit son apparition en moi, comme pour annoncer quelque chose.

Démanteler le plan [Mission] Unknown

*C’est prêt. Tu peux désormais faire appel à mon pouvoir. Néanmoins, étant donné ta force actuelle, tu ne pourras accéder qu’à 50% de cette dernière. Un pourcentage supérieur te transformera en cendre. Mais saches que ça sera amplement suffisant. Il te suffira de prononcer mon nom pour faire surgir ma puissance.*

Alors que l’Héra est sur le point d’atterrir, je n’ai d’autres choix que d’emprunter la puissance de mon nouvel allié.

Démanteler le plan [Mission] Revetement_infernal

Nare !

Fusionnant avec le djinn en moi, je sens une puissance sans précédent envahir mon corps, une violence et une agressivité impensable envahir mon esprit. Sans même m’en rendre compte, sans même qu’il s’en rende compte. Je m’approche à une vitesse folle de l’être blanc avant que mon poing traverse son ventre. Mettant simultanément fin à son existence.
Animé par cette force, mon ennemi mort toujours accroché à mon bras, j’attends le colosse bleuâtre, qui visiblement en a terminé avec Mémo. Lâchant la tête de son joujou qui atterrit à mes pieds avant de lui-même se poser sur ce même bout de métal.  

Le vieux, accroché à ses doigts, dégoulinant de sang mourant à petit feu sous le sourire carnassier de cet étranger.  Ayant perdu une partie de ma conscience, je ne suis guère impressionné. Bien au contraire, je me sens défié, et ça plait. Répondant instinctivement, je souris également à cet individu avant de répondre à son discours, explosant le cadavre blanc suspendu à ma main droite en sang.

Démanteler le plan [Mission] Q368rvnyfbp41

« Tout ça est bien beau, mais qu’est ce qui me dis que vous n’êtes pas une bande de looser toi et ton " maitre " j’espère que ce n’est pas parc que tu as cassé ce jouet que tu as la prétention de m’impressionner ?! »
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockVen 4 Déc 2020 - 10:43
L’entrée en scène avait été faite !
Le criminel Terrien avait été appréhendé et sa machine de guerre mise en miettes. Tout ce qui restait à faire, désormais, c’était de prendre Tekateki et de l’emmener à Conton City. Son combat avec son adversaire, cependant, semblait mal se dérouler, puisqu’il finit à terre d’une attaque surprise dans le dos. Il avait mal jugé son adversaire, et de ce fait, décevait quelque peu le Héra de prime abord. Qui se fait avoir par une attaque par derrière n’a pas le droit de s’en plaindre, pour lui. La faute était sienne. Mais c’était tout de même pas mal dommage : dans un tel état, il sera difficile de lui faire passer le moindre test.

*Tseuh, j’me suis excité pour rien, comme d’hab’. M’enfin, j’imagine que j’vais me rattraper avec l’albino-*

Cependant, quelque chose venait de changer dans l’air de cette arène de combat. Une aura… Une aura qui provenait… Du Saiyan ? Etrange… Quelque chose ne collait pas. Sa signature énergétique était banale, jusqu’au moment précis où il se releva ! Pour tout dire, il ne dégageait plus du tout le même genre d’aura. Non, c’était une pression comme Zannin en avait rarement perçu avant. Une pression autodestructrice. Comme un torrent de flamme, prêt à tout consumer avant d’être soufflé par les vents. Une créature qui sacrifierait sa propre vie pour annihiler ses ennemis sans aucune hésitation. Un véritable chien fou…

Démanteler le plan [Mission] 74115506ec2eab5e90e76015d0fef9fdcc33dac6

« Là, on parle ! »

Le visage du Tisseur laissait transparaître toute sa joie. Ce genre de guerriers était de plus en plus rare, et de ce fait, devenait un met de luxe pour lui. Ce Saiyan, qu’il pensait jusque là être un guerrier de l’espace classique, semblait plus avancé sur la Voie qu’il n’y paraissait. Cet homme, qu’il surplombait totalement, affichait désormais le visage d’une bête féroce, éructant de pulsions meurtrières. Semblable en tout point à un fauve, il neutralisa sans sourciller le combattant à la peau d’ivoire d’un coup de poing perforant. Il faisait bien preuve du changement de Ki qui fut mis à l’œuvre : sa puissance avait été décuplée. D’une seule attaque éclair, il venait d’éliminer un adversaire qui lui donnait du fil à retordre…

Mais, s’il avait gagné en force, il restait une variable non négligeable à l’équation : son état.
En effet, sa puissance semblait avoir changée de nature d’un seul coup, et avait grimpée en flèche. Mais il restait blessé, lui qui était à la merci de ce type blafard il y a à peine quelques instants. Et ça, ça risquait d’être un problème pour mettre à l’épreuve Tekateki. Après tout, il avait le droit de le brusquer, mais là, qui sait comment ça allait se dérouler si combat il y a lieu. Prendre une vie ne dérange pas Zannin, mais il préfèrera toujours affronter son adversaire lorsque les deux peuvent se donner chacun à cent pour cent. Et même, en dehors de cela, il avait reçu un ordre de la part de Kaito. Ca la foutrait vraiment mal de pas le mener à bien après tous ces mois à s’entraîner, manger et dormir à l’œil.

Mais le Saiyan prit la parole, d’une voix chargée d’adrénaline. Il demandait surtout à ce que l’ancien mercenaire lui prouve sa valeur, et à travers lui celle du Kaïoshin du Temps. Répondre à la provocation par la provocation, voilà ce qu’il venait de faire. Car oui, en montrant directement les crocs, Zannin voulait examiner la réactivité du guerrier, histoire de ne pas avoir à se coltiner des baltringues avec lui en mission. Et Tekateki avait fait une bonne réponse ! Cela allait sans dire ; sa condition mentale, elle, était optimale !

« Loosers ? T’impressionner ? »

Penchant sa tête d’un côté, le colosse dévisageait le guerrier de la planète Végéta de toute sa hauteur avant de tourner sa tête lentement, très lentement. Mais au moment où la torsion de nuque aurait dû craquer, voir se stopper, le Héra continua, jusqu’à faire un tour complet, la peau du cou traduisant largement la torsion qu'il subissait. Mais le visage, lui, ne trahissait ni douleur, ni rien. Il continua alors son sa lancée, affichant un sourire amusé et manquant de toute finesse avant de jeter au sol Mémo, qui était sans doute tombé dans les vapes.

« Tu fais bien le fier, pour une demi portion qui vient d'mordre la poussière ! Si j’ai chopé ce vioc et son sac à boulon, c’est pour te mâcher le travail : plus vite t’en auras fini avec ce trou à rat, plus vite je pourrais t’emmener dans notre Cité. »

Sa tête se remit alors à tourner, toujours dans le même sens, effectuant ainsi un deuxième tour, toujours sans rien faire craquer.

« J’ai eu la permission de te soumettre à un p’tit test avant de t’y envoyer. Mais vu ton état, il t’en faudrait plus beaucoup pour clamser, et ça m’ferais bien chier. Pire encore, j'veux pas entendre d’excuses bidons dignes des pires ramasse-merde, du genre ‘ouais mais j’étais blessé’… Du coup, va falloir s’occuper d’tes bobos pour que je puisse te jauger comme il se doit ! Alors entre-temps, autant te montrer… »

D’un coup, la tête du géant se remit à tourner à toute vitesse pour reprendre sa position initiale tandis que toutes ses fibres musculaires étaient contractées. Zannin poussa un long râle rauque alors qu’il laissait libre court à toute sa puissance, le recouvrant d’une aura de couleur turquoise vif.

Démanteler le plan [Mission] Fayr

« L’étendue de ma propre force ! »

Il prenait ici ce qu’il avait appris après tous ces mois d’entraînement afin d’utiliser son potentiel énergétique à son maximum. La pression de l’arène montait alors d’un cran encore, les parois se craquelant sous les deux forces simultanées des deux belligérants. Nul doute qu’un combat entre eux laissera des marques indélébiles dans toute la zone !

Démanteler le plan [Mission] Dlks

« A toi d’juger, peau rose ! Et, au fait, je suis encore loin, très loin du niveau des dieux ! »

Il ne relâcha néanmoins pas sa concentration sur Tekateki, ni la pression qu’il exerçait, laissant les deux auras féroces entrer en collision. C’était bel et bien deux monstres qui s’étaient trouvés, donc Zannin ne pouvait pas se permettre lâcher du regard ce potentiel adversaire. Il ne savait de toute façon rien sur lui ou sur sa façon d’agir, et de ce fait pouvait s’attendre à une attaque à tout moment. A vrai dire, il était même à deux doigts de se mettre en garde tellement l’adrénaline lui montait à son tour à la tête !
Tekateki
Tekateki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/05/2017
Nombre de messages : 538
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2954

Techniques
Techniques illimitées : Armure Naturelle--Twin Dragon Shot--Téléportation
Techniques 3/combat : Javelot d'énergie--Saturday Crash
Techniques 1/combat : Boule destructrice

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockJeu 10 Déc 2020 - 1:07
Je ne suis plus vraiment le même, je ne me comporte plus de la même façon, je suis animé par une brutalité incompréhensible, pourtant, je ne suis pas dérangé par ce comportement. Ma puissance a augmentée de façon disproportionnelle grâce au pouvoir de Nare. Et ma personnalité visiblement s’est également modifiée à cause de ce dernier. J’ai toujours un contrôle minimal de mes actes, mais ça demeure insuffisant. Quoiqu’il en soit  j’imagine que ce type à la peau bleue, Zannin s’en ai bien rendu compte, en particulier étant donné qu’il semblait m’observer depuis un bon bout de temps.

Il  s’est occupé de la carcasse de Memo, ainsi que de sa machine, la mission est donc une réussite. Le villageois qui m’a distribué ses avis de recherches peut donc dès à présent se sentir tranquille. Toujours est-il que, ce type n’a pas l’air de vouloir se tirer d’ici sans moi. En temps normal je l’aurai suivi volontiers, mais l’influence de la puissance du djinn ne me laisse pas vraiment le choix.

Démanteler le plan [Mission] Sans_t10

Car bien entendu, je ne vais pas le suivre si facilement. Moi aussi j’ai un test à lui passer maintenant que j’y pense !

Le héra après m’avoir entendu ne tarda guère à répondre, et malgré ma provocation trouva un moyen d’éviter la confrontation et ce à cause de mes « bobos », et il n’était pas en tort.  En effet les précédents combats m’ont bien amoché, mais ma nouvelle personnalité endigue tous ces dommages collatéraux.

Qu’est ce que j’en ai à battre de mes « bobos », je vais t’exploser !

Alors qu’involontairement je m’apprêtais à répondre au patrouilleur d’un geste brutale pour lui signifier mon désaccord, celui-ci se mit à concentrer toute sa puissance, confrontant son energie à la mienne créant une onde choque traversant le terrain le fissurant petit à petit.

Voilà que ça devient intéressant ! On va pouvoir se cogner correctement histoire d’en finir !

Nos deux puissances faisaient rage dans le laboratoire du scientifique déchu, et mes gestes devenaient de plus en plus violents, ambitieux de se confronter à ce nouveau venu, pressé de lui écraser la mâchoire au sol. Ainsi prouver sa force n’était qu’une invitation indirecte au combat, du moins c’est ainsi que je le considère.

Maintenant à mon tour ! Tu va voir !

A peine ai-je pensé cela que je reculai avant concentrer toute mon énergie dans le creux de mes deux mains réunies, amplifiant ma puissance à un summum que je ne pensais pas pouvoir atteindre, détruisant tout l’environnement m’entourant, laissant là uniquement la dalle sur laquelle je me trouvais.  L’attaque que je préparais découlait d’une violence incommensurable, dégageant une pression ahurissante.

Démanteler le plan [Mission] Teka10

« Essaye d’esquiver ça, et je te suivrai dans ce pays, inutile de me faire entendre d’excuses bidons dignes des pires ramasse-merde, du genre ‘ouais mais j’étais pas prêt »

D’un geste bref et précis, l’orbe destructrice traversa la distance qui nous séparait à toute vitesse, détériorant l’environnement encore plus que ce qu’il ne l’est dans l’actuel. Après cela, craquant chaqu’un de mes membre, je me dirigeais vers la sortie du laboratoire. L’odeur des cadavres ici ne tardera pas à se faire sentir.
Bien qu’une partie de moi ait certains doutes à propos de la survie du colosse, une autre partie espérait ne pas être déçue par celui-ci. Et bien que je m’apprêtais à sortir de l’endroit, je continuais  demeurait concentré sur l’objectif de la boule énergétique afin d’en avoir le cœur net.

Est-ce que ma prochaine destination est le lieu habité par ce « maitre du temps » ? Ou est ce que la puissance de ce bouffon n’était en réalité que de la poudre aux yeux ?
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockSam 12 Déc 2020 - 23:35
Pulsions meurtrières.
Ce petit Saiyan éructait de ces choses-là ! Avoir en face de lui quelqu’un d’autre, qui lui aussi faisait montre de toute sa violence primale devait sans aucun doute l’exciter comme une puce ! Comme deux animaux sauvage, en réalité, chacun fait tout pour intimider l’autre, mais cela ne fait que raviver les tensions. Le principe ici était exactement le même ! Deux animaux… Non, en général, les animaux se battent pour des raisons plus fondamentales. Pour de la nourriture, du territoire ou des compagnons avec lesquels s’accoupler. Ici, deux êtres d’une puissance immense se battraient, mais quelles seraient les raisons de tout ceci ?

Aucune, si ce n’est la fierté mal-placée inhérente aux forts.
Mais contrairement aux animaux, autre chose devait être noté. Lorsqu’ils ne se battent pas pour se nourrir de leur proie ou survivre à leur prédateur. Les animaux se battent extrêmement rarement à mort. Alors qu’ici, la mort d’un des deux belligérants était bien probable ! Dans les yeux de Tekateki brillait cette violence sourde à toute raison, une lueur qui n’en fut que plus vive lorsque le Héra pointa les blessures qu’il avait accumulé. Il ne s’arrêterait sans doute pas avant qu’il ne reste rien de son adversaire. Mais l’inverse n’était pas vrai. Kaito avait bien donné une mission à son disciple, et Zannin devait la mener à bien. Il ne pouvait pas se permettre de tuer ce Saiyan, qu’importe à quel point il pouvait présenter un défi de taille…

*En tout cas, si je ne peux pas l’emmener à la manière douce, alors on m’en voudra pas d’utiliser la force, si ?*

Ricanant à cette idée, il remarqua que le guerrier prenait les devant en concentrant graduellement son Ki dans un orbe d’énergie qui se faisait de plus en plus destructeur ! réduisant en poussière les alentours de Tekateki, elle était sans doute ce qu’il avait de mieux en stock. Et c’était compréhensible, quand on voyait à quel point il était blessé, sa meilleure chance était forcément de tout donner dans une attaque éclair pour en finir le plus vite possible, généralement sans laisser une seule chance à son opposant de placer la moindre attaque.

Plus que ça, c’était un défi !
Esquiver ça pour qu’il le suive, huh ? Il voulait donc interchanger les rôles ? Faire passer une épreuve à celui qui l’imposait. Ça, c’était du culot, il fallait le dire ! Un culot qui était insultant pour le Héra. Sa paupière inférieure droite en palpitait ; que ce gamin ose lui imposer quoi que ce soit ne faisait que montrer à quel point il ne le voyait pas comme un guerrier sérieux ! Il n’appartenait alors plus qu’à Zannin de lui apprendre l’humilité à grand renfort de violence primale ! Il écarquilla les yeux alors qu’il gardait les yeux rivés sur son adversaire, contractant plus encore ses muscles alors qu’il fit un pas lourd en avant, ancrant son pied dans le sol.


« Esquiver ?! T’es pas en position de me faire faire quoique ce soit, ahuri ! »

S’exclama-t-il en avançant d’un nouveau pas. Oh non, il n’allait pas esquiver ça…
Il voulait être impressionné ? Subjugué ? Que lui importait les désirs des autres, le Tisseur ne fait que ce qu’il veut sur le terrain ! La marche à suivre, c’était lui qui devait la dicter ! C’est ainsi qu’un fort doit se comporter, même en face d’un autre de sa trempe ! C’est le premier qui fait des concessions qui sera dévoré ! Concentrant sa puissance dans le creux de ses paumes, le guerrier turquoise avança ses deux mains sur la trajectoire de l’orbe pour l’intercepter !

Démanteler le plan [Mission] Zmqf

« JE SUIS LE DOMINANT, ICI ! »

Le Patrouilleur hurlait sa fierté alors que la sphère destructrice entre ses deux paluches le forçait à reculer. Malgré tous ses efforts, la boule continuait sur sa lancée, enfonçant les pieds du colosse dans le sol de l’arène. En l’état actuel des choses, il était évident que Zannin ne pouvait rien faire pour stopper son avancée. Quelque chose devait être fait ! Il allait falloir devenir plus généreux !

Un bruit sourd résonna alors dans toute l’arène. Sec et doublé. N’importe qui aurait pu comprendre qu’il s’agissait-là d’un grandiloquent battement de cœur. À la suite de quoi les doigts du Tisseur se refermèrent, lentement mais sûrement, sur cet orbe. Un rire gras se fit alors entendre avant d’être submergé par le bruit assourdissant d’une explosion ! La Boule Destructrice a sauté dans les mains du guerrier, vaporisant toute la zone dans un véritable champignon nucléaire. Ce genre de feu d’artifice, on en voit généralement qu’une seule fois par vie !

Pourtant, au centre du nuage de poussière soulevé par cette apocalypse d’énergie, une silhouette se tenait toujours debout, Droite et fière, elle semblerait presque ne pas avoir été ébranlée par la folie de Tekateki. Désireuse de sortir de l’ombre, elle balaya la poussière d’un simple mouvement de bras, révélant la terrible forme qu’il prenait, et à laquelle il devait son salut :

Démanteler le plan [Mission] Rjst

« Te fous pas de ma gueule... Je devais vraiment éviter ça ? »

De turquoise, l’ancien pirate était devenu violet, alors que son corps tout entier semble parsemé de veines gonflées à l’extrême. Un afflux massif de sang avait lieu au sein de son organisme ! Une parodie de la brute épaisse se tenait là, plus violente encore qu’à l’origine. Le sommet de la violence brute, la quintessence de la puissance du Héra. L’Overheat Rush. Au prix d’un coût en Ki proprement ahurissant, l’utilisateur peut ainsi décupler ses capacités physiques, le rendant plus fort, plus rapide, mais aussi plus résistant.

Néanmoins, quelque chose était sûr et certain ; il ne tiendra plus. La quantité absurde que Zannin a du brûler pour se servir de l’Overheat Rush était monumentale. Elle l’était toujours, d’ailleurs. Abuser de cette technique, c’était un aller simple pour l’autre monde ! Un seul enchaînement ou une seule protection, Zannin ne pouvait se permettre plus sans que son cœur ne le lâche. Et de ce fait, il commençait déjà à se dissiper.


« JE SUIS ZANNIN LE TISSEUR, APPRENTI DU DIEU SHAN ! JE SUIS CELUI QUI DECIDE CE QUE JE PEUX ME PERMETTRE DE SUBIR OU PAS ! »

Oui, il clamait désormais fièrement son parcours auprès de Kaito. Il fallait dire qu'il n'avait pas été de tout repos, et parvenir jusqu'au bout de cette première formation avait eu pour effet de flatter son orgueil ! Sa circulation sanguine se stabilisait, et sa peau reprenait sa teinte d’origine alors qu’il reprenait progressivement sa respiration. C’était un sacré coup pour son métabolisme de se brusquer comme ça ! Il était égratigné de partout, mais rien de bien méchant. Son cerveau était de toute façon bien trop bourré d’analgésique pour se rendre compte d’une quelconque douleur. Désormais au centre d’un immense cratère, le Héra pouvait voir en face de lui Tekateki, qui… Partait, visiblement !

« EH, MINUTE ! ‘Semblerait qu’t’aies oublié un p’tit quelque chose ! »

Cria le géant alors qu’il tendit sa main gauche grande ouverte pour en faire jaillir un Psycho Thread par doigt, chacun ayant pour cible le Saiyan. Il fallait dire qu’il n’y avait rien de tel pour appréhender une proie sans bavure que de la piéger dans une toile. Cette maîtrise, c’est un peu une seconde nature chez les combattants Héras, et un moyen efficace de supprimer leurs cibles sans leur donner l’occasion de réagir ! Mais Zannin devait rester soft tout de même. Ficelant le guerrier de l’espace, il tirera alors sur ses fils d’un coup sec pour le rabattre vers lui et le cueillir d’un lariat du bras droit histoire de le mettre à terre. C’était purement gratuit, il était vrai. Mais il fallait apprendre le respect aux mioches qui se croient tout permis, après tout ! Et puis, il n’avait pas mis toute sa force là-dedans, et ça devait se sentir. Il voulait vraiment éviter d’aggraver les blessures du Saiyan. Enfin, autant que possible pour une brutasse comme lui.

Il l’invectiva alors une dernière fois, comme pour prendre la température. S’était-il calmé ? Ou était-il plus furax encore ? Allait-il se décider à le suivre jusqu’à Conton City ou comptait-il encore faire durer le plaisir ? Zannin se le demandait, car bien qu’il soit toujours content de pouvoir affronter un adversaire digne de ce nom, il avait toujours une affaire importante sur le feu : ce putain de Dieu et tout son Empire qui ciblait la totalité de la Patrouille Temporelle. Cela allait sans dire, cette affaire était d’une priorité absolue, et c’était pour ça qu’il s’entraînait avec Kaito à la base.

Démanteler le plan [Mission] 0qsa

« Alors ?! Tu comptes venir avec moi de ton plein gré ou tu préfères que je t’y traîne comme du gibier saucissonné ? Comme j'te l'ai dit, à toi d'voir, petit ! »
Tekateki
Tekateki
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 04/05/2017
Nombre de messages : 538
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2954

Techniques
Techniques illimitées : Armure Naturelle--Twin Dragon Shot--Téléportation
Techniques 3/combat : Javelot d'énergie--Saturday Crash
Techniques 1/combat : Boule destructrice

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockJeu 17 Déc 2020 - 12:11
Tekateki se dirigeait vers la sortie, marchant, faisant trembler la terre de son lourd corps à chaque pas bruyant, presque sûr de la mort du héra qui pourtant avait l’air coriace. Il lui avait lancé un défi en libérant une quantité considérable d’énergie en quelques secondes sous la forme d’une sphère destructrice dont les traces sont loin d’être invisibles. Celui-ci savait pertinemment que quiconque arrêterait une telle calamité serait un adversaire digne de ce nom. Mais le fait est qu’il ne s’attendait point à rencontrer un tel adversaire en ces lieux. Et c’est exactement ce qui fit apparaître son agressif sourire carnassier.

Le colosse avait rétorqué au personnage brutal avant de rassembler ses mains rapidement pour mettre fin à l’attaque du guerrier de l’espace. Lui qui lui avait uniquement demandé d’esquiver l’offensif, le voilà réjoui d’une telle réponse. L’excitation de l’être possédé atteignait son paroxysme à la vue d’un tel spectacle, pourtant, il donnait toujours son dos à la scène, qui d’ailleurs s’illuminait d’une vive lumière orangâtre au fil de l’action.

Se frottant aux mains du prophète, la boule énergétique fonçait à toute allure sur sa cible afin de la réduire en cendres, mais c’était son compter sur la puissance de ce Zannin. Au milieu de ce brouhaha incontrôlable, un bruit strident vint faire son apparition. Invraisemblablement, il s’agissait du bruit d’un cœur. Alors que l’attaque prenait le dessus petit à petit sur celui qui avait mis fin à la mission. La donne changea après le retentissement de ce son sec.

Le géant à la peau bleuâtre perforant le ballon d’énergie de ses doigts vint reprendre le dessus, avant de définitivement y mettre terme dans une sourde explosion magnifique. Une explosion qui balaya toute la zone et les alentours, faisant preuve d’une destruction rare, levant un nuage de poussière indescriptible. L’endroit ne tenait plus debout, et l’homme qui possédait le pouvoir de Nare arrivait au seuil de la sortie, certes ne s’attendant pas à ça, mais néanmoins dessus par la performance de l’étranger.
Quand soudain ! Un massif bras vint balayer le rideau opaque qui empêchait la vision de la placette. Il était là. Effectivement, c’était un succès, contre toute attente, le héros du kaioshin du temps n’avait pas rejoint l’autre monde. Sa puissance n’avait plus à être prouvée, et son corps désormais métamorphosé en un monstre veineux ne pouvait que témoigner de ce pic considérable de puissance.

Le démon rougeâtre se dirigeant toujours vers la sortie se vit interpellé. Il gardait le silence, ça l’amusait particulière de voir son adversaire ainsi se déchaîner, prouver sa valeur, ça lui permettrait de mieux savourer le combat par la suite. Hélas, la puissance des deux guerriers en ces lieux s’affaiblissait petit à petit et bientôt, cette scène ne comportera que deux individus privés de leur puissance, à terre.
Mais ça n’empêcha pas le héra de faire un cadeau au bienfaiteur. En quelques minutes, le combattant provocateur fut attiré par une magie qu’il ne comprit pas immédiatement avant de subir un lariat remarquable qui l’envoya en l’air. Quelques secondes suffirent néanmoins à Tekateki afin de comprendre la supercherie. Des fils, il n’avait jamais vu ça auparavant. C’était particulier et si efficace. Mais pas assez pour le laisser ainsi ligoté. Alors que l’envoyé le menaçait de le ramener « comme un saucisson », le saiyan libérant son énergie à l’aide de l’armure naturelle vint détruire les toiles qui l’entravaient.

C’est alors qu’il perdit toute violence et agressivité. Il était désormais bien plus pacifique. Son aura n’était plus ce qu’elle était deux minutes auparavant. Il avait changé. Comme s'il ne s’agissait pas de la même personne. Comme si le monstre qui avait jusqu’à la agit avait disparu. Il s’agissait juste de Tekateki.
Se retournant comme si de rien était, regardant son opposant en souriant.

Démanteler le plan [Mission] Unknown
« C’est d’accord ! On part quand tu veux ! Hâte d’affronter des adversaires aussi musclés que toi du coup ! » Dit-il avant de finir sur un rire amical.

Le colosse avait eut l’approbation du futur patrouilleur temporel, mais ça ne changeait pas grand chose à lla situation car après s’être assis par terre, il s’endormit immédiatement. Tombant dans un profond sommeil. Désormais, le réel problème était plutôt de le réveiller, qui se collerait à la tâche ? Le héra ? Il valait peut-être mieux l’emporter ainsi. . .
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] ClockVen 18 Déc 2020 - 18:02
Il voulait que le Héra lui montre sa valeur ? Voilà qui devait être édifiant !
Tout ce sur quoi son regard se portait n’était désormais que poussière balayée par les vents. Une attaque dantesque qui venait de tout dévaster, et pourtant, il tenait debout, fier et fort. Enfin, plus l’un que l’autre, il fallait l’avouer. Mais celui qu’il avait en face de lui, en revanche, lui tournait totalement le dos. Et ça, ça méritait son lariat avec supplément ficelage !

Mais visiblement, le supplément n’était pas du goût de son interlocuteur.
Déployant une puissance physique formidable, le guerrier de l’Espace était parvenu à rompre les liens de Ki qui le retenaient. D’instinct, le Héra leva le pied, s’attendant à une contre-attaque et donc à riposter en lui écrasant le visage. Mais, quelque chose était différent dans l’air. Le Saiyan n’émettait plus aucune animosité. Comme s’il était passé de fou furieux à serein en l’espace d’un instant. La garde totalement baissée, il se tournait vers le Héra, souriant et exprimant son accord pour le suivre avant de s’évanouir au sol devant le regard circonspect du Patrouilleur. Voilà qui était singulier, même pour quelqu’un d’instable comme le Tisseur.

*C’est quoi ce type, un bipolaire ?*

Un tel changement de comportement, on aurait dit deux personnes qui se relayaient la charge du corps. Le Héra haussa alors les épaules, faisant l’hypothèse d’une forme de schizophrénie. Les troubles mentaux des autres, très peu pour lui, il en a déjà bien assez pour lui ! Empoignant le côté nuque du col de la combinaison extensible que portait Tekateki, Zannin le passa sur son épaule. Ça, c’était fait !


« Aussi musclé qu’moi, faudra s’lever tôt, hélas. Mais pour la puissance, on aura d’quoi faire, ça ça fait pas un pli… »

De sa main libre, le colosse sortit son transmetteur de la Patrouille du Temps de sa poche à moitié cramée. Contactant l’opératrice qui l’avait envoyé sur Terre en premier lieu, il demanda un rapatriement immédiat vers Conton City, suite à quoi il fut pris dans une colonne de lumière blanche, le Saiyan hissé sur son épaule.
Opération retour au bercail !
Contenu sponsorisé

Démanteler le plan [Mission] Empty
MessageSujet: Re: Démanteler le plan [Mission]   Démanteler le plan [Mission] Clock
 
Démanteler le plan [Mission]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Zones désaffectées-