-54%
Le deal à ne pas rater :
Camera Surveillance Bébé WiFi sans fil1080p CACAGOO
22.94 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le jour où tout bascula

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1280

Le jour où tout bascula Empty
MessageSujet: Le jour où tout bascula   Le jour où tout bascula ClockSam 9 Mai 2020 - 12:47
Ce jour-là, Alex était allé au cinéma avec deux potes à lui, Jérémy et Arthur, pour aller voir le tout dernier Marvel. Il n'était pas un très grand fan de la plupart de ces films, parce qu'il trouvait que la plupart se ressemblaient et étaient bourrés de clichés hollywoodiens, toutefois, certains sortaient du lot et valaient le coup d’œil selon lui. C'était, de son point de vue, le genre de films à voir une fois au cinéma pour profiter des effets spéciaux époustouflants, mais il ne prendrait pas plaisir à les regarder plusieurs. Toutefois, ça faisait toujours une sortie sympathique entre potes du lycée, et ça, c'était cool.

Mais après plusieurs dizaines de minutes de films, la séance fut coupée. Une voix se fit alors entendre à travers les haut-parleurs de la salle.


"Mesdames et messieurs, le cinéma est contraint de fermer immédiatement pour cause d'état d'urgence. Nous vous invitons à sortir de la salle et du bâtiment dans le plus grand calme et dans le respect des consignes de sécurité. Nous nous excusons du dérangement occasionné et vous assurerons que vos places pourront être échangées contre une nouvelle séance lorsque la situation se sera calmée."

Dans la salle, les gens s'échangèrent des regards d'incompréhension et commencèrent à discuter entre eux, à inventer des théories.

"Un état d'urgence ? Mais what the fuck c'est quoi ce délire ?" s'exclama Jérémy.

Le coeur d'Alex s'accéléra. Est-ce que cela se reproduisait, encore une fois ? Un monstre surpuissant qui s'attaquait à la ville ? Ou à la Terre tout entière ? Pourquoi fallait-il que l'histoire se répète sans cesse ? Il repensa à la Saiyanne du nom de Célérya qui avait attaqué le lycée quelques années plus tôt et qui avait massacré ses amis, et sa petite amie, sous ses yeux. Il bascula un instant, à deux doigts de tomber, mais Arthur le retint par le bras.

"Ça va Alex ? T'en fais pas, ça va aller, je suis sûr qu'ils exagèrent et que ce n'est pas si dramatique !"

Il savait bien ce qu'Alexandre avait vécu, et le fait qu'il avait encore du mal à tourner la page, et qu'il paniquait facilement lorsque ce genre de choses se produisait. Combien de temps allait encore durer cette mascarade ? Cell, Boo, les Black Feathers, Célérya, les Saiyans... Pourquoi fallait-il que la Terre se fasse toujours attaquer ? Qu'avaient fait les terriens pour mériter pareil acharnement ? Ils n'étaient qu'un peuple faible comparé à la plupart des autres races, ils n'avaient jamais cherché d'ennuis aux autres planètes, et pourtant, des ennemis surpuissants continuaient de s'acharner sur eux et les tuer sans raison.

"Ça... Ça va..." affirma Alex d'une voix un peu tremblante.

La plupart des gens s'étaient déjà rués aux portes de la salle, formant un bouchon, rapidement rejoint par Alex et ses deux potes. Le cœur du jeune lycéen battait la chamade. Ses pensées ne cessaient de tourner dans sa tête. Pourvu que ça ne se passe pas comme avec Célérya... Pourvu que personne ne meure... Pourvu que ça ne soit qu'une fausse alerte...

Au bout de plusieurs minutes qui semblèrent interminables, ils purent enfin quitter le cinéma et rejoindre la rue. Dehors, c'était la panique. On pouvait entendre des sirènes comme si l'on devait s'attendre à un bombardement. Des gens couraient dans tous les sens, le sol était jonché de journaux et de sacs de nourriture à emportés qui avaient été abandonnés. Des fourgons militaires arpentaient les rues, et plusieurs militaires à pied donnaient des ordres pour guider la population.


"C'est quoi ce bordel ? C'est l'Apocalypse ou quoi ?!" s'exclama Jérémy.

Alex resta silencieux, observant ce qu'il se passait, le corps légèrement tremblant. Ils furent emportés par une foule qui était en pleine évacuation mais, dans la cohue, ils se perdirent de vue. Alex se retrouva seul, au milieu d'innombrables inconnus apeurés, tout comme lui. Aucune figure rassurante à proximité. Il tenta de se frayer un chemin pour s'approcher d'un militaire, et s'écria :

"Hé ! Qu'est-ce qui se passe ?!"

Le militaire l'ignora et continua de faire des mouvements des bras pour guider la foule vers un point d'évacuation, Alex n'eut d'autres choix que de suivre le mouvement de la masse.
Autour de lui, des gens discutaient, les rumeurs circulaient. Une histoire d'invasion Saiyanne. Les grands dirigeants Saiyans négociaient avec les dirigeants de la Terre. Et puis, une histoire de bombes placées dans toutes les plus grandes villes. Qu'est-ce que tout cela signifiait ? Qu'est-ce qu'il se passait, encore ?!

Au bout de plusieurs minutes de marche, quelqu'un disparut juste à côté d'Alex, ce qui le fit sursauter et écarquiller des yeux. Puis, moins d'une seconde après, une autre personne aux alentours disparut. Puis une autre, et encore une autre.

*C'est quoi ce délire ? Qu'est-ce qui arrive à ces gens ?!*

Puis, soudain, une fille apparut juste devant lui, elle avait de longs cheveux blancs mais semblait plus vieille de quelques années seulement. Avant qu'il ne pût dire ou faire quoique ce soit, elle l'attrapa au poignet. Puis, le décor autour de lui changea, et elle le relâcha. Perturbé, déstabilisé, il perdit l'équilibre et manqua de tomber. Il avait la tête qui tournait. Il eut à peine le temps de constater que la fille arborait une queue de Saiyan qu'elle disparut de nouveau. Les gens autour de lui ne comprenaient pas non plus. Ils étaient au beau milieu d'un champ, à plusieurs kilomètres de la ville qui s'étendait au loin. Il venait de faire l'expérience de la téléportation, pour la première fois. Il ne comprenait rien à la situation. Pourquoi une inconnue l'avait téléporté ici ? Pourquoi lui ? Et où étaient les autres ? Et pourquoi devaient-ils évacuer ? Il vit la fille réapparaître puis disparaître à plusieurs reprises, à chaque fois en emportant de nouvelles personnes avec elle. Chaque fois, il espérait revoir des têtes qu'il connaissait. Ses potes, ou bien sa famille. Mais à chaque fois, il était déçu, car il n'y avait que des inconnus autour de lui.

Et puis, soudain, le drame arriva. On entendit un énorme vacarme provenant de la ville. Il tourna la tête dans la direction. Un frisson lui parcourut le corps alors que ses yeux s'écarquillèrent. Au loin, les bâtiments explosaient et s'effondraient les uns après les autres. Satan City était en train d'être réduite en cendres.
Il s'effondra à genoux, les yeux larmoyants.
Non ! Cela ne pouvait pas être vrai ! Qu'est-ce qu'il se passait ?! Pourquoi la ville explosait ?! Qui avait fait ça ?! Il ne comprenait rien... Et sa famille ? Sa mère, son père, sa petite sœur, son grand frère, où est-ce qu'ils étaient ? Pourquoi n'avaient-ils pas été téléportés avec lui ? Et ses amis ? C'était un véritable cauchemar. Cela ne pouvait pas être réel.

Autour de lui, les gens se mirent à crier et à pleurer, ils se prirent dans les bras pour se réconforter. Alex restait là, seul, à genoux, regardant au loin les immeubles brûler et s'effondrer. Il repensa à tous ses proches. Non, si lui avait pu s'échapper, alors ils avaient forcément été évacués eux aussi ! Il reprit ses esprits après quelques minutes, il sortit son téléphone portable et tenta de joindre sa mère. Cela sonna, plusieurs fois... et puis :


"Votre correspondant n'est pas joignable pour le moment. Merci de rappeler ultérieurement."

Il tenta d'appeler son père. Même réponse. Il essaya avec son grand frère, ses amis, puis tous ses contacts. Personne ne répondait. Fébrilement, tremblant de tout son corps, pâle comme un linge, il se releva. Les larmes coulaient le long de ses joues. Il regarda autour de lui pour ne voir que la misère. Tous ces gens qui pleuraient, criaient, se prenaient dans les bras pour se réconforter, et lui qui était seul au milieu de tout ce désespoir et cette folie.

"MAMAAAAN !!!" finit-il par crier.

Il marcha parmi les gens qui avaient été téléportés dans ce champ, cherchant après ses connaissances.

"PAPA !!! CHARLES !!! ROSE !!! CHAAARLES !!!"

Mais il n'y avait personne. Sa famille n'était pas là. Et ses amis non plus. Ils étaient morts. Tous morts. Emportés par les explosions qui avaient réduites la population terrienne de 2/3. C'était ce jour où la Terre s'arrêta, ce jour où la vile d'Alexandre Lecomte avait perdu toute saveur.
 
Le jour où tout bascula
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-