Le Deal du moment : -28%
110€ de remise sur le Dyson Pure Hot+Cool ...
Voir le deal
289 €

Partagez
 

 Muse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 40
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2107
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 2405 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Muse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Muse   Muse - Page 2 ClockDim 10 Nov 2019 - 14:42
Les mots chantonnés par Jack tentaient d'égayer cette confrontation un peu triste pour la troupe de joyeux lurons qu'étaient les plumes noires. En atteste le visage désormais fermé de son leader, qui devait certainement penser à en finir le plus vite possible plutôt que de traîner encore. Paradoxalement il resta calme et ne se précipita pas après son dernier coup. Flottant dans les airs alors que son adversaire était à terre, rongé et percé par la dernière offensive du roi de Dark, le chapeauté laissa faire ses acolytes. Il prit alors une pose détendue, comme s'il était assit sur une chaise alors qu'il ne touchait pas le sol, s'accoudant à ses propres genoux. Il regarda la scène silencieusement, sortant tranquillement une autre cigarette de la poche intérieure de sa veste pour la mettre à sa bouche. Avec son pouce il alluma le tube de tabac et pu enfin profiter d'un petit plaisir dont le saiyan héroïque lui avait privé tout à l'heure.

Kefka avait suivit le démon tout de suite après ses attaques, avec notamment un coup de jus qui laissait à penser qu'il n'appréciait que moyennement que le courant ne passe pas aussi bien avec le courageux guerrier, qui depuis le début s'acharnait sur le même homme : SK, l'insaisissable qui n'avait que faire de cette animosité à son encontre, bien qu'il aurait préféré être l'auteur de cette haine que nourrissaient ces macaques. Quoi de plus beau que de voir le regard haineux de celui que l'on venait de rouler dans la farine ? Malheureusement Seishiro ne pouvait avoir l'arrogance de tirer à lui-même la couverture, cette œuvre ressemblait à celle de plusieurs cuistots n'ayant pas pu se mettre d'accord sur le menu du jour. Alors, lorsque Jack entra dans la danse, le démon aux yeux dorés le laissa aussi prendre une part du gâteau. Après tout, tout le monde ici pouvait se sentir lésé, il fallait bien prendre une revanche sur cette situation que personne n'avait pu maîtriser.

La face de citrouille n'avait cependant pas fait apparaître un balai pour nettoyer tout ce bazar. Non, il avait plutôt dans l'idée de matérialiser les expressions, en mettant un balai dans le rectum du saiyan, puis en lui mettant le feu. C'est à ce moment là que SK se posa au sol après s'être redressé. Désormais debout, il fumait toujours sa cigarette, difficilement il fallait dire, puisque leur adversaire du jour lui avait proprement cassé le nez, celui-ci coulant d'ailleurs toujours de sang, tachant le visage désintéressé du démon. Celui-ci retira la cigarette de sa bouche seulement pour dire quelques mots avant de la replacer.


"On pourra dire que jusqu'ici il a eu chaud aux fesses... Mais je crois qu'il est temps de montrer que nos menaces sont toujours suivies des actes."

Malgré son visage neutre les mots du monarque montraient qu'il s'amusait aussi de la situation. Il laissa cependant encore ses complices se divertir un peu. En effet, l'un d'entre eux était resté en retrait depuis le début et sa technique de tout à l'heure s'était semble-t-il évaporée dans une situation confuse. L'homme masqué, donc, se lança à nouveau à l'attaque face à un Sharotto agonisant. Il ne devait plus trop rester grand-chose de ce dernier, qui aurait mieux fait de s'abstenir de s'aventurer dans un duel face à quatre adversaires. Ce n'était pas très équitable et SK le regrettait, mais ce n'était pas lui qui avait choisit et face à l'inconscience de l'ennemi il fallait bien émettre une réponse. Celle-ci se voulait cinglante, comme toujours avec les Black Feathers. Seishiro commença à applaudir, sans doutes ses alliés.

"Bien, il est temps de mettre un point final à cette histoire, mes amis..."

Le clou du spectacle n'avait pas été le balai dans le fion de Sharotto et ce dernier aurait peut-être préféré mourir avant cet épisode peu glorieux mais il s'était attaqué à un groupe de crapules sans scrupules et devait s'attendre à ne pas recevoir de pitié de leur part. Seishiro s'approcha alors lentement du futur cadavre, et pour être sûr de son coup utilisa une nouvelle fois Seaky Shade pour le maintenir au sol, à sa merci. Son épée sortie, le démon sentit qu'une nouvelle fois -comme il avait déjà été obligé de le faire par le passé- c'était à lui de mettre fin à tout ça. Alors, il planta le fer dans le cœur de sa victime, dont la poitrine était désormais découverte par l'absence d'une armure qui, de toute manière, ne lui aurait plus trop été utile dans son état. Être tué par celui qu'il voulait éliminer, ce devait être aussi terrible pour le roi saiyan, mais lorsque SK mit fin à son calvaire ce n'était pas pour lui faire plaisir ni pour abréger ses souffrances. Il avait agit froidement et simplement dans l'intérêt de son organisation. En effet, ils n'avaient pas encore quitté la Terre et la planète devait être encore prise dans un ouragan de confusion : c'était le moment idéal pour déguerpir. Le démon retira son épée et la rangea, il réajusta sa veste en faisant brûler le corps sans vie avec Free Fire, puis tourna les talons.


"Allez, la récréation est terminée... On rentre à la maison."

Alors qu'il venait de retirer la vie d'un homme, le leader des plumes noires agissait avec un calme effroyable. A vrai dire pour lui il ne s'agissait qu'une mort de plus, roi de Vegeta ou pas.  Il n'avait d'ailleurs rien de personnel contre Sharotto, ce dernier avait simplement fait ce qu'il pensait être juste. Pour SK c'était une mort nécessaire, c'est tout. Il ne tuait très rarement que par plaisir. Mais puisque le dyarque s'était mit sur leur route, à lui et de ses partenaires, alors son sort était tout trouvé. Et puis au moins les saiyans pourrons lui en vouloir pour quelque chose... Ah non le corps partait en cendres, il n'y avait plus de traces. Enfin, l'attitude de Seishiro montrait bien son indifférence. Au moins les Black Feathers avaient eut la classe de ne pas brûler les étapes, et de ne pas décider de ce final avant que tout soit joué. A bon entendeur...

Kefka et Jack avaient pu s'amuser au moins, et Tobi avait réussit à garder un souvenir avant que le corps ne parte en cendres. Le guerrier contrôlant cette dimension n'avait plus qu'à montrer la sortie maintenant, et le démon fit signe à ses alliés de le suivre pour rejoindre son vaisseau. Ils avaient enfin pu écrire les dernières lignes de cette histoire, qui aura encore fait parlé d'eux.
Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 36
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 794
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1814

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

Muse - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Muse   Muse - Page 2 ClockJeu 14 Nov 2019 - 23:16
L'arlequin s'éloigna du troupeau, laissant sa proie à la merci de ces confrères... SK avait fait démonstration de son art et c'est à présent Jack qui sembla mener la danse après avoir finit son tour de chant.
Sharotto vivait ses derniers instants, et Kefka put ressentir une frustration, un regret, face à tout ceci : Sharotto avait été le seul macaque a avoir fait preuve d'un minimum de réflexion durant cette guerre, et malgré cela il s'était laissé aveuglé par son héroïsme au point de se suicider parmi eux.
Sans gloire, sans récompense... Si ce n'était par le fait d'être "honoré" par Jack.
D'ailleurs le fou dansant regarda sans plaisir aucun la citrouille malmener le futur cadavre... Kefka étant peu enclin à apprécier toute fourberie située sous la ceinture, ou du moins pas avec le même enthousiasme.
Mais le plus important était que Jack s'amusait bien, et Tobi, à présent plus serein, se permit aussi une petite touche finale explosive.

Kefka à mi-distance fut presque soulagé de voir SK abattre Sharotto mettant fin à ce combat, si l'on put le nommer ainsi. Une mascarade, une mauvaise blague tout au plus.
La plume noire en chef parla de récréation... Et Kefka, regardant le passage créé par Tobi vers la sortie, savait que la classe allait en effet reprendre. Il était temps de faire le bilan, le compte-rendu, définir la suite des événements. Une étape bien connue de l'ancien chef d'entreprise Palazzo... Qui croisa le regard de son leader.
Tobi et Jack semblaient insouciants, mais Kefka avait un goût un peu amer en bouche. Un goût amer qu'un peu de potiron sautillant savait adoucir.

La citrouille maboule.
Le masque au pétocasque.
Le chapeauté chapotant les opérations.
Palazzo suivit ses frères d'arme.

En réalité, Kefka avait hâte de voir ce qui allait se passer à présent. Comment SK allait rebondir, et comment ils allaient continuer à être aussi bon pour semer le bordel dans quelconque situation où l'on viendrait les déranger.
Kefka sourit en regardant Tobi partir avec la jambe. Tout ceci était absurde et grotesque. Et Kefka était homme à se délecter de tout ceci.
 
Muse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-