Partagez
 

 [Fini] Imprévu dans les champs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockMer 1 Mai 2019 - 4:44
Dans cette immense galaxie, toute sorte de choses arrivent, des guerres éclates, des races disparaissent et des guerriers légendaires apparaissent pour mettre un terme au règne des tyrans. Des objets aux pouvoirs fabuleux attirent la convoitise des aventuriers et des explorateurs, avec de bonnes ou de mauvaises intentions. En un battement de cil, c'est parfois le destin même de l'univers tout entier qui se joue, sans que personne, si ce n'est les principaux concernés, ne soient au courant. Dans ce vaste univers, sur une petite planète éloignée de tout, un bruit brise le silence de la nuit. 

*BZZZ* *BZZZ* *BZZZ* *BZZZ* *BZZZ*-Clic!


Le pauvre réveil-matin venait de voir s'abattre sur lui une énorme main, comme chaque matin ou plutôt fin de nuit. En effet, le soleil n'était toujours pas levé mais un homme à la queue de singe l'avait visiblement devancé. S'extirpant mollement de son lit, le saiyan contempla un instant le confort qu'il était en train de quitter. Qu'il serait bon de rester un petit peu plus longtemps le visage plongé dans l'oreiller, 5 minutes? 10? 20? Une petite heure? Pas question! Il y avait beaucoup de travail à faire, en plus d'un entraînement quotidien. traînant les pieds jusque dans sa salle de bain, le grand gaillard ne pris même pas la peine de se regarder dans le miroir, de toute façon, il serait bien plus présentable après une bonne douche. L'eau fouettant son visage eut tôt fait de le réveiller convenablement. Avec plus de tonus qu'il n'était sorti du lit, il enfila ses vêtements et s'empressa d'aller prendre son petit déjeuner.

 Quelques fruits l'attendaient déjà sur la table de la pièce centrale, attention touchante de sa mère qui les lui avait cueillis la veille. La chanceuse allait quant à elle pouvoir resté dans son lit encore quelques heures. Mais pas de repos pour les braves, les lueurs de l'aube commençait déjà à apparaître à l'horizon. Ingurgitant rapidement les fruits juteux qui lui étaient réservés, le saiyan ouvrir finalement la porte et sorti à l'extérieur. La fraîcheur de la rosée matinale lui saisit immédiatement la peau, comme pour rappeler à son corps qu'il était temps de se mettre au travail. L'homme à la queue de singe se positionna sur une petite colline, de là, il pouvait voir tout le domaine, ses champs, ses animaux et les bois environnant. Après avoir contemplé le panorama un moment, déclenchant au passage un petit sourire satisfait, il leva finalement les yeux vers le ciel.

-Pas un nuage à l'horizon... Il va faire chaud aujourd'hui, autant que je m'y mette tout de suite dans ce cas!

Il était temps! Il allait enfin se mettre à l'entraînement et ensuite il travaillerait une bonne partie de la journée au bon fonctionnement de la ferme. C'était bien lui, le saiyan agriculteur, Jojiba.

S'élevant dans les airs, il survola ses plantations, surveillant leur bon développement, estimant le travail qu'il aurait à faire dans les heures qui allaient suivre. Mais pour l'instant, sa destination était l'orée des bois. D'immenses pierres l'y attendaient. Sans attendre, il se saisit d'un rocher qui devait bien faire le double de sa taille, le soulevant de ses deux bras, il le disposa sur son dos, et entama ainsi une course à pied, à petite foulée, dans le simple but de s'exercer. La gravité de cette planète étaient légèrement plus haute que celle de la planète Végéta, cependant, n'ayant aucun souvenir du temps qu'il avait passé là-bas, Jojiba ne se rendait même pas compte de la différence, il estimait simplement la pierre comme "assez lourde". L'exercice n'était pas non plus tiraillant, il faisait surtout ça pour se maintenir en forme. 

Il changea plusieurs fois de pierre, mais aussi d'exercice, passant de la course au soulever de poids jusqu'à finir par l'exercice au combat. Frappant dans le vide, Jojiba reproduisait les mouvements que sa mère lui avait apprit toute son enfance, il ne s'agissait là que de mouvements et techniques de combat saiyan basiques, mais au fil des années, le fermier les avait adapté, changeant certains mouvements pour qu'ils correspondent plus à son style personnel et qu'il soit ainsi plus à l'aise en combat. Après une petite heure d'entraînement, il reprit le chemin des airs jusqu'à son champ. Une sorte de charrette était disposée, sans aucun animal pour la tirer. A l'intérieur, des outils, des accessoires et de l'équipement, le tout nécessaire au bon entretien d'un terrain d'agriculture. Tirant la charrette derrière lui, Jojiba se dirigea vers les différentes zones de travail, plantant, labourant, récoltant.

 En vérité, c'était là son véritable entraînement, ces travaux physiques qu'il faisait chaque jour. Les heures passèrent, le soleil était maintenant à son zénith, la fraîcheur du matin avait laissé place à la chaleur écrasante de la mi-journée. Mais cela n'arrêtait pas le saiyan pour autant! Le front couvert de sueur, il était maintenant à genoux devant un grand potager, des tomates, de la salade et d'autres légumes l'entourait de toute part, avec une délicatesse contrastant avec son gabarie, il taillait quelques feuilles des plants sur lesquels il travaillait et replantait quelques graines en y faisant si attention qu'on aurait cru qu'elles se seraient brisées si elles avaient touché le sol avec trop de violence.

 Fier de son travail, Jojiba se releva, essuyant son front du revers du poignet, c'était ça son vrai bonheur : la satisfaction du travail bien fait. Mais alors que tout se passait pour le mieux, quelque chose attira son attention vers l'orée des bois dans lesquels il s'était entraîné le matin même. Était-ce un reflet? Un flash? Un mouvement? Lui-même n'en était pas sûr, peut-être que son esprit martelé par le soleil lui jouait des tours? Le plus simple était d'aller vérifier, au moins il en aurait le cœur net.


Dernière édition par Jojiba le Lun 8 Juil 2019 - 3:39, édité 1 fois
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockVen 10 Mai 2019 - 21:22
Huh... Plus je voyage, plus j'en découvre des choses. Une "navette de lancement"... Au nom, je me disais qu'il ne s'agissait qu'un moyen de voyager plus vite sur Terre, un peu comme une sorte de lance-pierre, et j'en avais grand besoin, j'étais exténuée ! Après une telle journée de vol, j'avais besoin de m'allonger un peu et de profiter du temps qui passe sans bruits perturbants. L'endroit était parfait pour ça, il n'y avait pas un bruit à part le son de la machine volante, qui était je dois dire très peu bruyante. Assise sur mon siège, je fis une sieste dont la durée m'est inconnue, puis après mon éveil, je grignotais des provisions que j'avais récupéré dans une sorte d'arbre en métal dans lequel j'avais frappé pour obtenir ses étranges fruits.

Quelque chose frappa mon esprit, je regardais alors par le hublot juste à côté de moi. C'était un très puissant système de lance-pierre ce vaisseau, on a décollé si haut du sol. Si haut... Trop haut ? Pourquoi... Pourquoi si haut ?! Ils on raté le lancement ?! On ne va nulle part sur Terre, on a été envoyé à la dérive dans l'espace !

[Fini] Imprévu dans les champs Sans_t11

La Terre était devenue si petite ! Le ciel était si noir ! Tout changeait, le paysage n'était plus du tout le même, l'horizon ne faisait plus aucun sens avec tout ces points blancs, et... J'étais la seule à paniquer ? Il n'y avait que très peu de personnes dans le vaisseau, et tout le monde était bien trop serein, comme si rien d'anormal arrivait. Ils devaient tous être hypnotisés par leurs espèces de tablettes démoniaques ! Ou alors est-ce les fruits de l'arbre en métal comme ceux que j'ai récupéré qui les ont drogué ?! Je ne me laisserais pas avoir ! Je suis bien trop résistante à ça, la preuve, j'ai encore toute ma tête ! Je vais sortir de ce vaisseau et retourner sur Terre ! La chute sera longue, mais je devrais être assez forte pour éviter de lamentablement m'écraser, en me servant de mes capacités pour voler je ralentirais ma chute.

Alors, finissant mon breuvage, je me levais de mon siège et je me dirigeais par là où j'étais entrée : L'entrée du vaisseau. Je ne vois pas par où je pourrais sortir d'autre que cette grande porte métallique et visiblement très solide, heureusement, je ne suis pas n'importe qui. Une si petite porte ne sera pas difficile à réduire en miettes !
Mais d'un coup... Un petit tremblement de terre.

Je le savais, un véritable piège ! On m'a faite monter dans ce vaisseau pour m'abattre sans prendre la peine de m'affronter, on veut tout faire exploser hein ?! ... Hein ? Alors que le sol arrêtait de trembler, une petite lumière verte s'allumait au dessus de la grande porte. Puis... Elle s'ouvrait. Tout ceux qui étaient dans le vaisseau sortaient par cette porte en passant à côté de moi, toujours leur regard serein et semblant presque imperturbable. C'est... La Terre ? Les cieux normaux d'une nuit assez bien éclairée... Ce paysage singulier... Hm... J'ai compris. J'ai un peu paniqué pour des broutilles on dirai...

Ce voile noir à travers le hublot ne devait être que due au fait qu'il faisait nuit, je voyais en fait le ciel étoilé, et j'ai du voir la Lune que j'ai confondu avec la Terre dans le brouillard du réveil. Je suis bel et bien sur Terre, mais je pense que j'aurais mieux fait de me préparer avant de monter dans ce vaisseau-lance-pierre, je n'ai aucune idée d'où je suis maintenant ! Tant pis, je finirais bien par retrouver mon chemin. Sans plus attendre, je décolle du sol et je m'envole de nouveau vers l'horizon. Enfin... Pas trop loin non plus. La nuit était claire, mais pas trop non plus. De toutes façons, j'avais encore sommeil, je n'avais qu'à voler un peu, le temps de me trouver un endroit ou dormir, puis j'aviserais pour le reste une fois le soleil levé.

Plus tard au levé du soleil...


[Fini] Imprévu dans les champs Sans_t12



Alors que je m'éveillais, toujours les yeux fermés, le premier mot qui me venait à l'esprit était "Aïe". Pourquoi aïe ? Je n'ai pas de raison de dire aïe, je n'avais mal nulle pa-

"Aïïïïïïïe..."


Ma tête... Mon dos...! J'ai l'impression d'avoir chuté ! Maintenant, je commence à doucement ouvrir les yeux, mais de quelques millimètres seulement : Le soleil me tapait en plein visage, j'étais complètement éblouie. Ça, c'est un mauvais début pour une journée qui vient à peine de commencer... Hm... Pardon ? Le soleil juste en face de moi... Si haut dans le ciel ? Midi ?! Il est si tard et je viens à peine de me réveiller !! Oh bon sang tant de temps perdu alors que j'aurais du me lever il y a tant de temps déjà...! J'aurais du apprendre à mieux gérer mon temps avant de quitter la maison... Mais...! J'ai appris à gérer mon temps ! C'est... Oh, je viens de comprendre.

Je me suis réveillée, mais on m'a assommé ! Ce qui expliquerait la raison de l'heure actuelle de mon éveil... Alors je dois trouver le coupable ! Heureusement pour moi, j'ai déjà trouvé l'arbre du crime ! *atchoum*

Une grosse branche cassée avec une pomme au bout, une arme très dangereuse pour n'importe quel individu prit par surprise ! Quelle honte... Je me suis faite avoir comme une bleue. Je me lève finalement, et je me saisis de la grosse branche qui faisait deux fois ma taille d'une main, prête à rendre la monnaie de sa pièce au fourbe animal qui m'avait joué ce si mauvais tour. Je regarde tout autour de moi, et je ne vois que deux choses : D'un côté, plein arbre, sans doutes le reste de la forêt, et de l'autre... Un territoire sans doutes possédé par un être hostile à ma présence.

C'est sans doutes la raison pour laquelle j'ai été assommée, le chef de ce territoire à eu peur de moi quand je me suis approchée de cet endroit, et il m'a attaqué pendant que je ne regardais pas pour m'éloigner ensuite ! Quelle manière de traîner une femme comme moi...! Regardez : Je le vois d'ici, ce vil personnage ! Je me cache rapidement dans un buisson juste devant moi pour éviter d'être vue et observer l'humanoïde. Il semble beaucoup tenir à ses terres... Pour me dédommager, je vais prendre possession de tout ça après l'avoir vaincu en duel comme la tradition du désert le veut ! Ça lui apprendra à ce vil personnage à m'attaquer de la sorte !

Ce qui me chiffonne, c'est le fait qu'il ai sa tête tournée vers ma position depuis un petit moment déjà... M'aurait-il vu ? Senti ? Entendu ? Le malin ! J'imagine que je n'ai qu'à engager la conversation en guise de seconde action ! La première ? Lui lancer la branche avec laquelle il m'a assommé avec toute la force que j'ai, aussi grosse soit-elle ! Comment je sais qu'il s'agit bien de la personne qui m'a attaqué ? Avec un physique aussi puissant, il fait beaucoup contraste avec d'autres humanoïdes frêles que j'ai vu, il ne peut être que le chef de cette terre !

Après lui avoir lancé la grande branche, je sors des buissons, m'écriant en pointant le personnage du doigt :

"Vermine, tu aurais du m'éliminer pendant que j'étais inconsciente ! Maintenant je vais me venger de toi, et après t'avoir vaincu en duel comme la tradition de mon peuple le veut, je prendrais possession de tout ce qui t'appartient ! A commencer par tes terres que tu chéris tant ! As-tu des dernières paroles à prononcer avant que je ne te réduise en grains de sables ?"


(Explication de ce qu'il s'est vraiment passé avant ça : En fait, pendant qu'il faisait encore nuit, Riju s'est posée dans la forêt pour y dormir, ayant eu une petite faim, elle remarqua une pomme dans un arbre. Dans la fatigue, elle oublia de voler, et grimpa simplement à l'arbre, puis sur une branche pour y cueillir la pomme. La branche se brisa, et Riju tomba par terre, s'y assommant. Avec le choc, elle ne se souvient bien entendu pas de ça, elle a simplement tenté de s'expliquer ce qui lui était arrivé... A sa manière.)
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockSam 11 Mai 2019 - 19:53
Plus le saiyan s'approchait, plus il avait l'impression que ce buisson avait bougé. Un animal sauvage? Pas très plausible : les seuls animaux qui vivaient dans le coin n'était pas assez gros pour faire remuer un buisson de la sorte, quant aux plus gros prédateurs, ceux qui osaient s'approcher de la ferme saiyan étaient bien trop gros pour pouvoir se trouver une cachette si petite. Une théorie possible était la cavale d'un veau, il arrivait parfois que des petits s'aventurent loin de l'enclos et profitent que Jojiba soit occupé aux champs pour s'échapper en forêt. Rien d'alarmant dans ce cas, le fermier marchait tranquillement vers l'orée de la forêt, bien moins sur ses gardes que quelques secondes auparavant, c'était peut-être ce qui allait lui valoir un bon mal de crâne.
[Fini] Imprévu dans les champs Bam

Une énorme branche de pommier vint le frapper en pleine poire! Celle-ci c'était lourdement fracassé en deux sur son crâne. Tout saiyan qu'il est Jojiba n'est pas tombé au sol non plus, mais cette attaque surprise le fit reculer d'un grand pas. Poussant un grognement de douleur, le fermier se frotta le front pour vainement atténuer la douleur, tout de même sonné par le choc.

-Aïïïïïïïïeeeuh!! Mais c'est quoi ce..?!

Il s'interrompit en voyant devant lui une personne, une jeune fille qui bondit hors du buisson. A vu de nez, elle ne devait pas dépasser les 20 ans, mais surtout, elle ne ressemblait à rien aux habitants de cette planète. En effet, la population de Geneas se résume à de petits êtres humanoïdes,  mais cette personne était déjà bien grande pour être une villageoise locale. Sa peau était typée, virant presque au rouge, mais cette dernière couleur était réservée à ses cheveux, ils étaient longs et lui tombait sous la taille. Elle semblait également richement vêtue, couverte quasiment de la tête aux pieds d'or, où avait-elle trouvé tant de richesse? Elle devait porter sur elle plus d'or qu'il y en avait sur toute la planète! 

"Vermine, tu aurais du m'éliminer pendant que j'étais inconsciente ! Maintenant je vais me venger de toi, et après t'avoir vaincu en duel comme la tradition de mon peuple le veut, je prendrais possession de tout ce qui t'appartient ! A commencer par tes terres que tu chéris tant ! As-tu des dernières paroles à prononcer avant que je ne te réduise en grains de sables ?"

Que... Quoi? C'était à Jojiba qu'elle parlait? "Eliminer"? "Inconsciente"? Le saiyan était complètement perdu, et pourquoi diable voulait-elle lui prendre ses terres?! Elle menaçait surtout de réduire l'honnête agriculteur en grain de sable, ses instincts profonds bouillonnaient, un combat? Un vrai combat? Avait-il seulement eut l'occasion de réellement se battre dans toute sa vie? Ses principaux adversaires jusqu'à présent n'avaient été que sa mère et les quelques animaux sauvages qui tentaient parfois d'attaquer son bétail. Non cette fois, un véritable adversaire était devant lui. Mais bien avant de se laisser prendre par ses instincts saiyans, l'éducation de Jojiba le rappela à l'ordre. Inutile de combattre sauf si c'est réellement nécessaire, peut-être que le dialogue pourrait délier cette étrange situation? Et puis, même si ils devaient se battre, il fallait être réaliste, ce n'était qu'une gamine, certes, elle lançait les branches de pommiers avec une force et une dextérité rare, mais il serait indécent de s'engager dans un combat avec une telle différence de gabarit. 

-Ecoute petite, commença le fermier, je ne sais pas ce que tu t'imagines, mais premièrement je ne te veux aucun mal, je ne sais même pas pourquoi tu es là et je ne t'ai jamais vu... 

Il se pencha un instant pour ramasser les restes de la branche.

-... Mais jeter une branche sur le premier venu ce n'est pas une façon très sympa de dire bonjour, tu pourrais blesser quelqu'un avec ça tu sais? Et pour ce qui est de mes terres, désolé mais...

Le visage du saiyan se durcit un moment.

-... J'ai travaillé dur pour cette ferme, pas question que je laisse quiconque me la prendre. Alors calme-toi, on peut éviter de se battre si on s'écoute tout les deux d'accord?

Restait encore à voir si cette jeune fille allait être à l'écoute, ou si il s'agissait purement et simplement d'un envahisseur.
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockSam 11 Mai 2019 - 21:25
Visiblement, le lancé de branche fut très efficace. Bien entendu, lancé par moi, une branche ne peut faire que mal, ou très mal. Le vil personnage fit un pas en arrière, grognant de douleur en se frottant le front, puis après cela, il me regarda avec les yeux d'un enfant auquel on venait de demander une multiplication bien trop compliquée.

"Ecoute petite, je ne sais pas ce que tu t'imagines, mais premièrement je ne te veux aucun mal, je ne sais même pas pourquoi tu es là et je ne t'ai jamais vu..."

Son ton état d'un calme assez impressionnant pour l'agresseur de pacotille qu'il était. Je dirais même... Trop calme.

... EST-CE QU'IL M'A APPELÉ PETITE ?!

Il se pencha par la suite pour ramasser la branche que je lui avais lancé, brisée en deux par terre. La pomme pendait encore de l'un des bouts de la branche. Pendant qu'il se penchait, je remarquais un détail très bref qui déclencha comme une étincelle dans ma tête, je ne sais pas ce que signifie cette étincelle... Mais elle est là et ne quitte plus mon esprit alors que le détail quitte ma vision lorsque que la personne se redresse. Est-ce que c'était une sorte d’attribut animal en bas de son dos ?

"...Mais jeter une branche sur le premier venu ce n'est pas une façon très sympa de dire bonjour, tu pourrais blesser quelqu'un avec ça tu sais ?"

Une branche lancée par celle qui porte le nom de Riju est une politesse, et c'est un privilège pour quiconque la reçoit de se prendre un coup de ma part. A côté de tout ça, le calme dans sa voix combiné au détail que j'ai vu... Je me sens perturbée, c'est étrange, je n'ai jamais ressenti quelque chose comme ça... Je ne saurais vraiment le décrire mais... J'ai bien vu une queue de singe, pas vrai ?

"Et pour ce qui est de mes terres, désolé mais... J'ai travaillé dur pour cette ferme, pas question que je laisse quiconque me la prendre, Alors calme-toi, on peut éviter de se battre si on s'écoute tout les deux d'accord ?"

Qu'on s'écoute pour éviter le combat ? Comme ce que ma mère me disait lors de nos leçons ? Étrange, venant de la part de cette personne... Peut-être veut-il expliquer comment il ne m'a fait aucun mal ? Peut-être a-t-il considéré ma probable puissance en m'observant et cherche désormais le moyen le plus sauf de se sortir lui et ses possessions de cette terrible situation dans laquelle il s'est placé...! Ma mère m'a toujours dit qu'il était important de savoir lire les gens, pour les prédire, les comprendre, et faire la différence entre la vérité et un mensonge... Je ne savais pas que c'était si compliqué. Le combat est pourtant tellement plus facile et divertissant ! Mais bon, j'imagine que je vais lui donner sa chance, à ce misérable.

"Mh... O-oui. Dans le cas actuel c'est d'une logique incontestable. Il me semble." Disais-je en croisant les bras et en me frottant le menton avec ma main droite.

Après tout, si j'omet son physique de guerrier, il n'en a pas l'expression ou la tenue, il ressemble plus à un ouvrier de tout les jours de la Terre... Mais on obtient pas cette apparence juste en cultivant des terres ! Il a dû combattre, c'est obligé ! C'est un guerrier déguisé ! Oh... C'est si compliqué... Le doute est quelque chose de très embêtant... Surtout qu'il est la personne avec le plus de carrure que j'ai vu depuis hier, difficile de croire que ça pourrait être quelqu'un d'autre. Maintenant que j'y pense... Il n'y a pas un problème juste là ? Ce n'est pas juste la seule personne avec une telle carrure dans le coin... C'est l'une des seules personnes humaine que j'ai vu depuis hier...

Un ouragan de question déferlait dans ma tête, assez puissant pour donner un très léger mal de crâne similaire à celui que j'avais à mon réveil. Quelque chose cloche, mais quoi ? Par où commencer ? Peut-être que je n'étais pas prête pour quitter la maison... Non, il faut bien un début à tout, je ne dois pas regretter mes choix. Il faut que je me ressaisisse et que je comprenne toute la situation ! Je secouais l'espace d'un instant la tête pour reprendre mes esprits, je dois commencer par le début... Il a commencé par m'appeler petite, si je me souviens bien. Un terme vraiment très inapproprié pour une femme de mon envergure.

"Avant toute chose : Je ne suis pas Petite. Mon nom est Riju, tâche de retenir ceci vieil homme."

Bien, c'est un bon début. ... ... ... La suite ? Quelle suite ?



Mince, je ne sais pas quoi dire...! Je ne vais quand même pas laisser un vide s'installer entre deux phrases alors que c'est à moi de parler ! Je ne peux pas admettre que je suis perturbée par les actuels événement, ce serait si décrédibilisant... Le moindre signe de faiblesse pourrait se retourner contre moi, mais avec si peu de compétences en sociabilité... Comment faire ? Bon sang, et ma perturbation commence même à se lire sur mon visage, je le sens, mon corps tremble, c'est horrible, c'est d'une honte pour une femme de mon envergure...! C'est à cause de-... A cause de... Heu...

"Hem, et bien, alors... V-vous... Vous n'êtes p-pas la personne q-qui m'a assommé, n'est-ce pas...? P-parce que en fait j-je... Heu..." Oh bon sang et maintenant je le vouvoie et ma voix tremble avec tout mon corps, je vais pleurer... Pourquoi mon corps ne fait pas ce que je pense ?!
I-il doit bien y avoir une raison à ça ! J-je suis sûre q-que c'est à cause d-de ce... Heu... Holala... Je me sens pas bien... Je n'arrive plus à dire un mot...

(On rappelle que Riju n'a aucune compétence sociale.)

[Fini] Imprévu dans les champs Tumblr_inline_pkzuopkmUo1r15usg_640
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockDim 12 Mai 2019 - 6:11
Au vu de son attitude, cette jeune fille ne semblait pas en comprendre plus sur la situation que Jojiba. 

"Mh... O-oui. Dans le cas actuel c'est d'une logique incontestable. Il me semble." Dit-elle sur le ton de la réflexion.

Elle n'avait pas l'air d'être du coin, il n'était pas anodin pour le saiyan, de croiser des personnes venant d'autres systèmes, mais en règle général, ces derniers sont un peu plus... conscient de leur situation? La pauvre fille avait réellement l'air perdue ici.

"Avant toute chose : Je ne suis pas Petite. Mon nom est Riju, tâche de retenir ceci vieil homme."

"Vieil homme"?! Certes Jojiba venait de passer la barre des 40 ans, mais de là à le traiter de vieil homme, ce n'était pas très gentil de sa part. Le fermier mit ça sur le compte du choc, il ne savait pas ce qui s'était passé, mais l'inconnue avait déjà mentionné plusieurs fois le fait d'avoir été assommée. Étrange, quelqu'un lui avait-il fait du mal? Était-elle recherchée?

 Elle n'avait pas l'air bien dangereuse, peut-être avait-elle été agressée? Surement quelqu'un en aurait-il eût après ses parures dorées. Quoiqu'il en soit, elle avait l'air bien susceptible aussi, il allait falloir prendre des pincettes si on ne voulait pas faire tourner la conversation au vinaigre. Cependant, plus le saiyan la regardait, plus il avait l'impression de voir un animal traqué, elle était complètement perdue, quasiment détachée du monde qui l'entourait.

"Hem, et bien, alors... V-vous... Vous n'êtes p-pas la personne q-qui m'a assommé, n'est-ce pas...? P-parce que en fait j-je... Heu..."

Elle était toute tremblante, butait sur ses mots et n'arrivait pas à construire une phrase simple, c'était sûr, quelque chose n'allait pas.

-Je ne sais pas ce qui t'es arrivé mais tu as l'air d'avoir pris un méchant coup sur la tête. Dit le grand saiyan en s'approchant calmement, faisant des efforts de posture pour avoir l'air le moins menaçant possible.

-Ce que tu vois derrière moi ce sont mes terres, mes champs, ma ferme et ma maison, si tu es blessée je peux t'offrir le gîte quelques temps si tu veux, j'ai même quelques fruits en réserve. Offrit-il à son interlocutrice. Commençons par le début d'accord? Moi je m'appelle Jojiba, et toi? T'es pas du coin je me trompe?
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockDim 12 Mai 2019 - 14:45
"Je ne sais pas ce qui t'es arrivé mais tu as l'air d'avoir pris un méchant coup sur la tête"

Hein ? Ah oui, ma tête. Je me frotte l'arrière du crâne en regardant dans le vide, et je pense avoir trouvé une bosse. Passer ma main dessus ne faisait pas trop mal, mais je sens mes maux de tête légèrement empirer, alors je laisse ma main retomber à côté de moi, surprise par l'approche du grand personnage. Bien que sa démarche est lente et sereine, je ne peux pas m'empêcher de rester sur mes gardes. Bon sang, tout est à l'envers ! J'agi comme un véritable animal apeuré, on dirait que cet homme tente de gagner mon amitié...! Une personne telle que moi-! ... Non. On va laisser ça de côté. Je ferais mieux de descendre de mon nuage pour l'instant, j'ai réussi à perdre un combat mental avec moi même. Quelle incapable sociale !

"Ce que tu vois derrière moi ce sont mes terres, mes champs, ma ferme et ma maison, si tu es blessée je peux t'offrir le gîte quelques temps si tu veux, j'ai même quelques fruits en réserve."

En entendant le mot fruits, mon ventre ne fit qu'un tour, criant son enthousiasme à l'avance. Le coup de grâce pour mon égo.

"Commençons par le début d'accord ? Moi je m'appelle Jojiba, et toi ? T'es pas du coin je me trompe ?"

Je prends une grande inspiration, et j'expire lourdement en baissant la tête. Bon, j'ai complètement échoué au dialogue avantageux, mais j'imagine que je peux essayer de reprendre quelque chose d'à peu près correct à partir de là. Cet homme, Jojiba, m'a quand même fait une sacrée offre, offre qu'un inconnu n'est pas sensé faire à un autre. Je ne comprends pas trop pourquoi, et j'imagine qu'au vu de mon savoir en sociologie c'est tout à fait normal, mais allons bon. D'ailleurs, ce réflexe d'inspirer et d'expirer fut bien utile. Maintenant que je regarde mon erreur en face, je me sens un petit peu plus à l'aise.

Je devrais peut-être re-tenter ma chance au dialogue ? Je reprends un air déjà plus sérieux, effaçant la "peur" sur mon visage, et je fais de mon mieux pour ne pas laisser ma voix partir à la dérive. J'ai réussi mes premières phrases tout à l'heure, je devrais bien être capable de dire quelques mots sans patauger dans une marre de panique.

"Vous... Vous avez des fruits ?"

Oh dieux anciens... Contrôler sa voix et ce qu'on dit n'est même pas à ma porté face à un étranger ? Je me rends compte que ma faim parle à ma place, et je rattrape vite ce que je venais de dire.

"Enfin je veux dire...! Mon nom complet est Riju Stormruler. Je... Comment savez vous ? Je ne suis effectivement pas d'origine terrienne..."

Oui ! Voilà, ça commence à venir, mes paroles sont déjà bien plus agréables à mes oreilles ! Encore un peu et mes phrases auront l'air presque totalement normales.

"Je suis née loin d'ici sur une planète très ressemblante à la Terre, mais en plus grande. Avec ma mère nous avons dû fuir à cause d'une guerre alors que j'étais toute petite. Pardonnez moi pour la branche, je pensais que c'était vous qui m'aviez assommé avec. E-enfin ça aurait pu être vo-toi ! Alors...! Hem... C'était pour une... Une bonne raison, oui ! Je crois Ou presque..."

Je prends de nouveau une grande inspiration pour expirer l'instant d'après. Jusque là, c'est pas trop mal. Je progresse !

"H-heu et du coup v-vous parliez de fruits...?" Je suis pas croyable. A croire que ma mère ne m'a jamais apprit à communiquer avec des inconnus ! ...Oh.
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockMar 14 Mai 2019 - 11:32
Comme l'avait soupçonné Jojiba, la jeune fille était affamée, du moins à en juger par sa réaction. Le gargouillis de son ventre et la faim dans son regard trahissaient l'inconnue aux cheveux rouges, sans parler de sa réponse quasi-immédiate.

"Vous... Vous avez des fruits ?"

Ce genre de situation amusait beaucoup le fermier, cependant, si il ne s'agissait là que d'une fille qui avait faim, il restait toujours cette histoire d’assommeur mystère. Quelqu'un traînerait-il dans les bois? Dans tous les cas, elle serait plus en sécurité à l'intérieur.

"Enfin je veux dire...! Mon nom complet est Riju Stormruler. Je... Comment savez vous ? Je ne suis effectivement pas d'origine terrienne..."

Terrienne? Pas d'origine terrienne? Entendait-elle par là qu'elle n'était pas liée à la terre ou au sol? Une créature des airs? De la mer peut-être? Le peu d'océan qu'on peut trouver sur cette planète est situé bien loin de la petite ferme saiyan. Au moins il connaissait son nom maintenant, Riju Stormruler, c'était un nom avec une sonorité imposante, mais un nom très long, surtout comparé aux habituels noms courts saiyans.

"Je suis née loin d'ici sur une planète très ressemblante à la Terre, mais en plus grande. Avec ma mère nous avons dû fuir à cause d'une guerre alors que j'étais toute petite. Pardonnez moi pour la branche, je pensais que c'était vous qui m'aviez assommé avec. E-enfin ça aurait pu être vo-toi ! Alors...! Hem... C'était pour une... Une bonne raison, oui ! Je crois Ou presque..."

En quelques phrases, elle l'avait complètement perdu. Jojiba ne comprenait pas un mot de ce qu'elle voulait dire. C'était donc bien une visiteuse spatiale, mais de quelle planète voulait-elle parler? La "Terre"? C'était donc de ça qu'elle parlait avant? Aucun rapport avec la terre fertile des champs de l'agriculteur mais bien d'une planète appelée "la Terre". Quel nom étrange! Peut-être existe-t-il aussi une planète appelée "l'Eau"? Et encore! Apparemment, cette fameuse "Riju" n'en était même pas originaire! Pourquoi la mentionner dans ce cas? Elle disait venir d'une planète lointaine ressemblant à cette "Terre". Une histoire de guerre l'avait visiblement chassé de chez elle, bien triste histoire, elle avait dû fuir avec sa mère. Ironique, l'histoire d'une mère fuyant sa planète avec son enfant rappelait à Jojiba ses propres origines, le destin était-il lié à la rencontre de ces deux personnages? Quoiqu'il en soit, le saiyan était toujours perdu dans les explications de Riju.

"H-heu et du coup v-vous parliez de fruits...?"

Légèrement penché en avant pour mieux la regarder, un sourcil froncé de réflexion et l'autre arqué d'étonnement, le fermier la regarda ainsi quelques secondes, jonglant d'un œil à l'autre, comme cherchant une réponse dans les orbites de la jeune fille. Puis se rendant compte du blanc gênant qui prenait ses aises, il secoua énergiquement la tête pour se remettre les idées en place.

-Heu... Je... Oui suis-moi, il fera meilleur à l'intérieur. Dit-il en prenant la direction de sa maison.

Sur le chemin, il observait ses champs, jetant des regards à droite et à gauche, pensant à tout le travail qu'il devait encore faire avant le coucher du soleil. La priorité restait quand même l'accueil de Riju, il ferait un hôte bien médiocre si il laissait la jeune fille en plan pour aller travailler.

-C'est assez amusant que tu me parles de ta mère, j'ai moi aussi fuis ma planète d'origine avec la mienne, elle est dans la maison d'ailleurs, mais je préfère te prévenir, elle n'est plus toute jeune, ne t'étonnes pas si elle semble un peu aigri. S'amusa à raconter le saiyan.

Il poussa la porte d'entrée qui donnait directement sur une sorte de petite salle à manger, le salon y étant installé quelques mètres plus loin tandis que la cuisine était aménagée à l'opposé. C'était loin d'être luxueux, la demeure était humble, humble mais digne. La température y était bien plus agréable, plus en tout cas que le soleil de plomb qui irradiait l'extérieur.

-MAMAN! On a une invitée! S'exclama Jojiba en s'avançant directement vers la cuisine. Installe-toi je vais te trouver quelque chose à grignoter. Ajouta-t-il en s'adressant à Riju.

Ouvrant un genre de frigo, le grand gaillard dû se pencher pour se saisir des fruits dissimulés parmi les ressources, seule sa queue n'était pas dissimulée par la porte du rangement réfrigéré, agitée par un tic agacé, de la même façon qu'un animal qui fouinerait dans un placard. Il se redressa finalement avec une pleine panière de fruits frais, ils étaient tous de formes et de couleurs différentes, et chacun avait l'air aussi juteux l'un que l'autre. Jojiba déposa ce petit trésor sur la table avant d'y prendre place.

-Alors, reprenons, je t'avoue que je n'ai compris que la moitié. Je ne connais pas du tout cette "Terre" dont tu me parles, ici c'est la planète Geneas, c'est un petit système peu fréquenté, sans grande valeur selon ma mère, même si je t'avoue que je ne suis pas d'accord avec elle sur ce point, de toute façon, comme tu es arrivée ici?
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockLun 20 Mai 2019 - 10:08
Cette personne, Jojiba, se pencha en avant pour me regarder droit dans les yeux, et encore, je peux presque dire qu'il ne regarde pas dans mes yeux, mais dans ma tête. M'examine-t-il ? C'est assez gênant, car en guise de réponse je ne fais que faire la même chose, je regarde droit dans ses yeux en attendant la suite des événements. L'homme semble reprendre ses esprits, il devait s'être perdu un instant dans ses pensées. Il secoua la tête un peu comme moi tout à l'heure et me répondit.

"Heu... Je... Oui suis-moi, il fera meilleur à l'intérieur."

Sans plus tarder, il se mit à avancer vers ce qui semble être son foyer. Je reste sur ses pas, sans retards, et j'avance au même rythme que lui tout en observant cette chose qui se balance de droite à gauche en bas de son dos. Oui, j'en suis sûre maintenant, c'est bien une queue de singe... Comme... Celle d'un saiyan ? Probablement. Je n'oublie pas le physique de guerrier de Jojiba, et avec cet attribut, il se rapproche beaucoup de ce que j'imagine être un saiyan... Je n'en ai jamais vu, seul ma mère m'en a parlé, donc je ne peux pas être sûre. Si je demande, je le saurais, c'est aussi simple que ça. Ma mission sera simplement de ne pas rendre la conversation gênante.

"C'est assez amusant que tu me parles de ta mère, j'ai moi aussi fuis ma planète d'origine avec la mienne, elle est dans la maison d'ailleurs, mais je préfère te prévenir, elle n'est plus toute jeune, ne t'étonnes pas si elle semble un peu aigri."

Oh, nous aurions donc des choses en commun ? Je me demande si il était aussi jeune que moi quand c'est arrivé, moi je n'en ai aucun souvenir, peut-être que lui a eu l'occasion d'assister à... Tout bien réfléchi, non, je n'espère pas ça, ce n'est pas le genre de souvenir plaisant que l'on aimerait garder, je crois.

"MAMAN! On a une invitée!" Cria-t-il. Je sursaute sur le coup. Mais ça va pas d'hurler comme ça dans sa propre maison ?! Sa mère devait être mal-entendante, ça expliquerait tout. "Installe-toi je vais te trouver quelque chose à grignoter."

M'installer ? Oh, c'est une sorte de cuisine ? C'est si petit ! Il vit vraiment avec sa mère ici ? Si peu d'espace ne peut pas être agréable pour vivre ! En tout cas, j'avoue que la fraîcheur ici est très agréable. Il fait bon dehors, mais un peu moins de luminosité ne fait pas de mal aux yeux.

Jojiba était fourré dans une espèce d'armoire bizarre, son corps caché par la porte laissant juste sa queue animale s'agiter étrangement derrière lui. C'était probablement alimenté par une énergie magique. Je pouvais voir avant de m'asseoir sur une chaise une petite partie de l'intérieur qui est éclairé, mais par autre chose que du feu ! J'ai beau me pencher dans tout les sens pour essayer de regarder dedans depuis ma chaise, mais impossible de dire d'où vient une telle lumière. Autre chose, d'ici je peux sentir le froid hivernal de cette armoire... Comment peut-il conservé de l'hiver dans une armoire ? Le grand personnage referme la porte après avoir sortit un grand panier rempli de fruits de toutes les couleurs. La vue de la nourriture force une nouvelle fois mon estomac à prendre la place de mon cerveau, et j'oublie toute mes questions pour me concentrer sur ma faim qui n'attend que d'être rassasiée. Jojiba prit place à la table.

"Alors, reprenons, je t'avoue que je n'ai compris que la moitié. Je ne connais pas du tout cette "Terre" dont tu me parles, ici c'est la planète Geneas, c'est un petit système peu fréquenté, sans grande valeur selon ma mère, même si je t'avoue que je ne suis pas d'accord avec elle sur ce point, de toute façon, comme tu es arrivée ici ?"

La planète Geneas ? D'où sort-il de telles sottises ? Une planète peut avoir plusieurs noms, mais je suis sûre qu'ici c'est la Terre, et aucun autre endroit ! Il y a le ciel, les arbres, les... Gens ? C'est sans doutes car je n'ai jamais exploré cette partie du monde, mais je suis persuadée de là où je me trouve. Comment aurais-je pu finir sur une autre planètes de toute façons ?

"Geneas ? Êtes vo-.... C'est mon hôte je dois me tenir correctement... Êtes vous bien sûr de ce que vous dites ? Pourtant cet endroit me semble similaire en tout point avec la Terre. Je n'ai pas exploré toute la planète puisque j'ai commencé à voyager il n'y a que très peu de temps, mais, du ciel au sol, tout est similaire en tout points. Sauf ces fruits exotiques que je n'ai jamais vu, et pourtant je m'y connais. Et... Les autres habitants aussi. Ils sont... Petits. Et puis, je ne vois définitivement pas comment j'aurais pu changer de planète. Je l'aurais su."

Je fais une petite pause pour prendre l'un des nombreux fruits entre mes mains, je l'examine tout en continuant.

"J'ai la capacité de voler dans les airs, c'est comme ça que j'ai quitté mon foyer puisque je vivais sur une île éloignée de tout. J'ai vadrouillé quelques temps, si je puis dire, sans rien trouver de vraiment intriguant ou intéressant. Puis j'ai vu un lance-pierre géant en métal, et des arbres étranges de votre taille avec des fruits métalliques contenant un étrange mais délicieux jus ! Je croque dans mon fruit, un goût particulier et agréable se répandait dans toute ma bouche. C'était très juteux, alors je faisais attention de bien manger au dessus de la table. Bien entendu, je parlais par intervalles après avoir finit ma bouche à chaque bouchées. J'ai vu des gens monter dans le lance-pierre, alors curieuse, j'ai décidé de les suivre. Comme d'habitude, après avoir mangé j'ai fais une sieste, à mon réveil, le lance-pierre était posé et les gens sortaient. Je suis sortie en même temps, il faisait nuit, donc j'ai décidé de me remettre à voler un peu pour me trouver un endroit où dormir. Et... Plus rien. Je ne me souviens de rien après ça. A mon réveil j'étais par terre dans la forêt à côté de la branche qu'on devait avoir utilisé pour m'assommer. Vous connaissez bien entendu la suite."
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockMer 22 Mai 2019 - 2:42
"Geneas ? Êtes vo-.... C'est mon hôte je dois me tenir correctement... Êtes vous bien sûr de ce que vous dites ? Pourtant cet endroit me semble similaire en tout point avec la Terre. Je n'ai pas exploré toute la planète puisque j'ai commencé à voyager il n'y a que très peu de temps, mais, du ciel au sol, tout est similaire en tout points. Sauf ces fruits exotiques que je n'ai jamais vu, et pourtant je m'y connais. Et... Les autres habitants aussi. Ils sont... Petits. Et puis, je ne vois définitivement pas comment j'aurais pu changer de planète. Je l'aurais su."

La pauvre avait l'air bien perdue, tout autant que Jojiba qui ne savait pas comment lui dire que cette "Terre" n'était jamais apparue auparavant dans sa vie.

"J'ai la capacité de voler dans les airs, c'est comme ça que j'ai quitté mon foyer puisque je vivais sur une île éloignée de tout. J'ai vadrouillé quelques temps, si je puis dire, sans rien trouver de vraiment intriguant ou intéressant. Puis j'ai vu un lance-pierre géant en métal, et des arbres étranges de votre taille avec des fruits métalliques contenant un étrange mais délicieux jus ! 

Un lance-pierre géant? De la végétation métallique? Aucun doute, c'était là l'environnement d'une autre planète, jamais sur Geneas n'avait-on découvert des "arbre étranges aux fruits métalliques". Le saiyan faisait de son mieux pour imaginer ce que lui décrivait la jeune fille, sans grands résultats hélas.

 J'ai vu des gens monter dans le lance-pierre, alors curieuse, j'ai décidé de les suivre. Comme d'habitude, après avoir mangé j'ai fais une sieste, à mon réveil, le lance-pierre était posé et les gens sortaient. Je suis sortie en même temps, il faisait nuit, donc j'ai décidé de me remettre à voler un peu pour me trouver un endroit où dormir. Et... Plus rien. Je ne me souviens de rien après ça. A mon réveil j'étais par terre dans la forêt à côté de la branche qu'on devait avoir utilisé pour m'assommer. Vous connaissez bien entendu la suite."

Bien qu'étrange son histoire trouvait une fin raisonnable, la théorie la plus plausible semblait tout simplement désigner la fatigue comme coupable, en cherchant un endroit où se reposer, Riju c'était surement mise à somnoler en volant et avait terminé sa course dans la branche d'un pommier. Mais cette histoire de lance-pierre, le fermier ne savait que dire, ça ressemblait tout bonnement à un conte pour enfant!

-Je ne voudrais pas te faire paniquer Riju, mais ce que tu me décris là, ça n'a rien à voir avec Geneas. Je ne sais pas pour la "Terre", mais ici on a ni lance-pierre géant, ni arbres qui donnent de la ferraille. Il n'y aurait pas un moyen logique qui aurait pu te faire changer de système? Essaya-t-il.

-Elle parle comme une sauvageonne. Dit une voix derrière eux. C'était la mère du saiyan, elle-même de la race des guerriers. C'était une vieille femme usée par le temps, ayant dépassé la barre des 80 ans, elle ne jouit plus de la longue phase juvénile des saiyans, loin de là, d'une taille ridicule comparé à son titan de fils, Baïs ne doit pas dépasser le mètre cinquante, ses cheveux argentés sont tressés le long de sa nuque et sa queue de singe se balade mollement derrière elle, sa fourrure ternie par le gris de l'âge.

-Ha te voilà, Riju, je te présente ma mère. Déclara Jojiba.

-Enchantée Riju, moi c'est Baïs, dis moi, de ce que j'ai entendu tu n'as pas l'air de beaucoup t'y connaître en terme de technologie non, tu ne voudrais pas m'en dire plus sur tes "lances-pierres géants"? J'ai comme dans l'idée que tu parlais de navettes. Lui dit la vieille dame.

-Ooooh ça fait beaucoup plus de sens maintenant je comprend mieux... Murmura le grand gaillard pour lui-même.
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockMer 22 Mai 2019 - 12:21
"Je ne voudrais pas te faire paniquer Riju, mais ce que tu me décris là, ça n'a rien à voir avec Geneas. Je ne sais pas pour la "Terre", mais ici on a ni lance-pierre géant, ni arbres qui donnent de la ferraille. Il n'y aurait pas un moyen logique qui aurait pu te faire changer de système?"

Je reste muette quelques instants. Je ne sais plus trop que penser, ai-je raison, ou suis-je totalement déconnectée ? Je ne connais aucun moyen logique qui aurait pu me faire changer de système... Je n'en connais qu'un seul, et il s'agit des navettes sphériques normalement conçues pour une seule personne, comme celle que ma mère a utilisé pour nous faire fuir notre planète d'origine. Je suis persuadée qu'il ne s'agit pas de cela, notre navette est encore à la maison.

"Elle parle comme une sauvageonne."

Normalement, un tel mot utilisé en parlant de ma personne aurait fait gonfler une petite veine au niveau de ma tempe. Mais la voix qui vient de prononcer ces mots devait avoir un impact sur ma réaction, ce n'était pas une voix de jeune inconscient, ou un ton particulièrement irrespectueux. Je n'en ai jamais entendu de comme ça, mais... Je ne sais pas, cette voix semble utiliser parfaitement ces mots. Tout ceci provenait d'une très vieille femme, à peine plus grande que moi, les couleurs semblent l'avoir fuit au fil du temps. Elle aussi, possède cette fameuse queue au bas de son dos...

"Ha te voilà, Riju, je te présente ma mère."

Je ne pensais pas que le temps pouvait avoir un impact aussi effrayant sur un corps, je m'attendais à quelqu'un de plus... Grand ?

"Enchantée Riju, moi c'est Baïs, dis moi, de ce que j'ai entendu tu n'as pas l'air de beaucoup t'y connaître en terme de technologie non, tu ne voudrais pas m'en dire plus sur tes "lances-pierres géants"? J'ai comme dans l'idée que tu parlais de navettes."

Baïs ? Un nom bien étrange, ça ressemble à un mot que j'ai déjà entendu, mais pas en tant que nom, plus en tant qu'aliment.

"Navette ? Non, c'est différent. Une navette, c'est une sorte de petit vaisseau en forme de sphère qui peut transporter normalement une seule personne d'une planète à une autre, le lance-pierre géant ne ressemblait à rien à ça. C'était bien plus grand, il y avait bien plus de places, et très peu étaient occupées d'ailleurs. Je me souviens qu'il y avait quelque chose de bizarre dessiné dessus, une écriture que je ne sais pas lire. Ça ressemblait à... A peu près ça..."

Je prends un fruit et du bout du doigt en me servant de l'ongle, je dessine les lettres dont je me souviens. C'était un premier mot, je crois, puis une flèche, et un second mot.
"TERRE -> GENEAS"
Je présente ensuite l'écriture à Jojiba et sa mère. Peut-être que ce qui est écrit est important ?
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockMar 4 Juin 2019 - 11:07
La mère et son fils échangèrent un regard intrigué après avoir passé plusieurs minutes à décodé les dessins de Riju. Donc visiblement, en plus d'être d'une autre planète, cette jeune femme ne savait pas lire, peut-être était-elle réellement originaire d'un peuple sauvage? Dans tous les cas il fallait bien la ramener chez elle.

-Je te confirme tu es bien loin de chez toi. Annonça finalement Baïs avant de s'adresser à son fils. Quand elle aura fini de manger amène-là en ville, il devrait encore y avoir des vols de prévus à la base de lancement. Assures-toi qu'elle rentre bien chez elle.

-Heu attends maman, on parle de changer de planète là, je serais surement pas là avant quelques semaines au minimum! S'inquiéta Jojiba.

-Je suis peut-être vieille mais je peux encore m'occuper de la ferme bon sang! Tu vois bien qu'elle ne maîtrise pas les bases du voyage spatial, elle va avoir besoin de toi.

-Je suis pas vraiment mieux placé, la dernière fois que j'ai pris une navette j'avais moins d'un an je te ferais dire...

-Oui mais toi tu sais lire, aller file! Acheva sa mère.

Une fois le repas de Riju de terminé et les affaires de Jojiba réunit, ce dernier dit au revoir à sa mère pour partir pour la ville, elle était peuplée de petits êtres humanoïdes et de quelques touristes de multiples espèces, au milieu de cette masse, le saiyan et la terrienne avait sortaient du lot. Il ne fallut pas longtemps pour trouver la base de lancement d'où plusieurs navettes décollaient déjà. 

Jojiba était un peu nerveux, c'était la première fois qu'il allait quitter son foyer pour partir si loin, mais il ne pouvait pas laisser Riju seule, elle avait réussi à se perdre sur une planète aussi isolée que Geneas, et ce sans même chercher à quitter son système, qui sait où elle pourrait atterrir si le saiyan la laissait seule, non, il allait l'accompagner jusque sur Terre, puis il reviendrait ici, c'est bien simple.

-Alors? Prête à rentrer chez toi? Demanda-t-il d'un ton qui trahissait quelque peu son inquiétude.

Son clair manque de sérénité ne venait pas seulement du fait qu'il partait dans l'espace, mais aussi d'un inquiétude bien plus légitime, un danger dont l'avait gardé sa mère toute sa vie : les saiyans, ignorant absolument tout de l'histoire des saiyans  durant ces dernières 40 années, Jojiba pensait que, comme lui avait raconté sa mère, sa race était sous les ordres d'un empereur du nom de Freezer, et l'espèce guerrière dont il faisait parti malgré lui pouvait à tout moment lui tomber dessus pour l'enrôler de force. Si ce genre de situation devait arriver, il ne se laisserait pas faire! Mais il ne voulait pas non plus mettre Riju en danger... Il fallait juste espérer que tout se passe bien...
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockJeu 27 Juin 2019 - 12:00
"Je te confirme, tu es bien loin de chez toi."

La vieille femme continua de dialoguer un instant avec son fils, le temps pour moi de me goinfrer de quelque autres fruits, sans me salir avec leur jus bien entendu. Bien loin de chez moi... Peu importe comment je tourne ça dans ma tête, impossible de comprendre quoi que ce soit de ce qu'il se passe. Est-ce que cette espèce d'écriture a quelque chose à voir avec mon voyage d'une planète à une autre ? Comment de simples mots peuvent transformer un lance-pierre en vaisseau ? C'était peut-être des mots magiques...

En tout cas, c'était Jojiba qui allait devoir me ramener chez moi. C'était une bonne chose, lui et sa mère savaient visiblement lire cette écriture, moi non. Ca m'évitera de me perdre de nouveau, j'espère. Le grand homme finissait de réunir ses affaires, et quand j'avais finit mon dernier fruit, nous partions. Je prenais bien sûr le temps de dire au revoir à madame Baïs, je ne suis pas une impolie voyons.

Le voyage fut court mais très perturbant. Quand je suis visiblement arrivée dans le coin, je passais par la voie des airs, j'avais vu des gens, mais de loin seulement. Maintenant que je marche au milieu de tout le monde je ne peux pas m'empêcher de regarder toute les nouvelles formes avec inquiétude. Pourquoi lui il a une tête de poire ? Et lui, il a plein de bras, à côté de lui la femme avait deux têtes ! Il y a des humains, mais aussi des gens qui leur ressemblent mais pas complètement. C'est d'une diversité effrayante...!

"Alors ? Prête à rentrer chez toi?"

Nous sommes vite arrivés à l'endroit d'où je suis venue, la zone des lance-pierre géants, l'endroit avec plein de lance-pierre et encore plus de gens divers et variés. Je peux le voir et l'entendre, Jojiba est légèrement tendu. Lui aussi devait être impressionné par toute ces formes de vie étranges !

"Je ne rentre pas vraiment chez moi. A l'origine, je voulais juste explorer ma planète. Je n'ai pas l'intention de retrouver mon foyer dans l'immédiat. Je vais voyager mais... Je ferais attention à ne pas me retrouver sur une autre planète par accident, cette fois-ci."

Je regarde tout les lance-pierres un par un. Ils ont tous la même écriture bizarre, mais j'en reconnaissais un ! Il y avait écrit "TERRE" et "GENEAS" dessus, mais dans l'ordre inversé ! Donc ceci définirait un voyage d'une planète à une autre ? Hm... Si il y avait une carte à disposition, tout aurait été bien plus clair que leur satanée écriture ! J'indique à Jojiba le lance-pierre-navette que nous devions prendre, et nous allions directement nous installer dedans. Je me trouve une place à côté d'un hublot et je m'assieds. La dernière fois j'ai dormi pratiquement tout le long du voyage, c'est ce pourquoi je n'ai pas compris que je changeais de planète. Cette fois-ci, je ne dois pas en manquer une miette. Il faut bien que j'apprenne de mes erreurs.

[Quelques temps plus tard...]

Un tremblement du lance-pierre-navette me réveille. Lorsque j'ouvre mes yeux, je peux voir la lumière de l'extérieur, ainsi qu'un paysage familier. Attendez, on est déjà arrivé ? J'ai encore dormi ! Par quelle sorcellerie est-ce arrivé ? Heureusement, nous ne venions que de nous poser, tout le monde commençait à peine à descendre. Accompagnée de Jojiba accompagné de ses baguages, je quitte le lance-pierre-vaisseau.

"Quelque chose me chiffonne... Je n'y pense que maintenant, mais Jojiba, avant de partir tu as dis à ta mère que tu ne serais pas là avant plusieurs semaines. Pourquoi ? As-tu quelque chose de prévu qui t'empêche de rentrer rapidement chez toi ? Où alors peut-être que tu veux voyager, toi aussi."
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 57
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs ClockLun 8 Juil 2019 - 3:38
La voie spatiale n'était pas de tout repos pour le saiyan, il n'était clairement pas habitué à faire ce genre de trajet, surtout si long! Geneas n'était pas une planète si paisible pour rien, elle était isolée et c'est ce qui, en plus de sa faible valeur marchande, la protégeait de l’appétit vorace de la plupart des despotes de la galaxie. Bien plus agréable pour sa compagne de route que pour lui, le voyage semblait si long pour Jojiba, sa petite ferme lui manquait déjà, le vide spatial qu'on pouvait apercevoir par les hublots lui donnait le vertige, lui qui était habitué à être au plus proche de la terre.

 Mais finalement, le supplice prit fin quand après ce qui semblait avoir été une éternité la navette se posa au sol. Ils y étaient enfin! La Terre! La jeune Riju allait pouvoir rentrer chez elle et le saiyan allait visiter un peu les lieux, se reposer surement quelques jours, puis repartir dans la foulée, pas question de s'éterniser à l'autre bout de la galaxie quand on a des choux à récolter, des champs à labourer et des légumes à arroser! Alors qu'ils étaient sur le point de partir, la jeune au teint mate se tourna vers le gaillard barbu.

"Quelque chose me chiffonne... Je n'y pense que maintenant, mais Jojiba, avant de partir tu as dis à ta mère que tu ne serais pas là avant plusieurs semaines. Pourquoi ? As-tu quelque chose de prévu qui t'empêche de rentrer rapidement chez toi ? Où alors peut-être que tu veux voyager, toi aussi."

Et bien, à défaut de savoir où elle mettait les pieds, cette gamine avait au moins l'oreille attentive.

-Tu sais, ce voyage était très long, même si n'avions plus de soleil ou de lune pour nous montrer le rythme, le temps est passé, et puis je compte quand même rester un peu histoire de me reposer et pourquoi faire un peu de tourisme! C'est pour ça j'ai préféré la prévenir, mais maintenant que nous sommes bien arrivé chez toi, file donc nous trouver un coin où manger, je te rejoins dès que j'en ai fini avec des bagages. Lui répondit le saiyan avant de la regarder sortir de la cabine et gambader plus loin. Alors que Riju devenu de plus en plus petite dans le champ de vision du fermier, le sourire de celui-ci disparaissait lentement.

*Quelque chose cloche.*

Son instinct lui hurlait de ne pas rester ici, comme si quelque chose de terrible était en train d'arriver, ce sentiment terrible lui donnait des frissons le long du dos. Rangeant ce réflexe animal de côté, le saiyan ramassa plutôt ses valises et sorti de la cabine, mais il était bien à mille lieux de s'imaginer ce qu'il allait découvrir sur cette planète au sort funeste... 
Contenu sponsorisé

[Fini] Imprévu dans les champs Empty
MessageSujet: Re: [Fini] Imprévu dans les champs   [Fini] Imprévu dans les champs Clock
 
[Fini] Imprévu dans les champs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-